XA855Dd - XASB5Dd - XASTSDd

XA855Dd - XASB5Dd - XASTSDd
 Manuel d'instructions pour les
Compresseurs mobiles
XAS35Dd - XAS45Dd -
XAS55Dd - XAS65Dd - XAS75Dd
avec moteur diesel Deutz FL 1011F
Ce manuel d'instructions décrit la façon d'utiliser la machine afin d'obtenir un
fonctionnement sûr, un rendement optimal et une longue durée de service.
Veuillez lire ce manuel avant de mettre la machine en service pour obtenir une
sécurité d'emploi, un fonctionnement correct et une maintenance conséquente dès le
début. Le programme d'entretien comprend les mesures à prendre pour maintenir le
compresseur en bonne condition.
Le manuel doit être à portée de l'opérateur qui doit être attentif à l'utilisation et la
maintenance du compresseur selon les instructions. Notez tous les relevés de
marche, les travaux d'entretien effectués, etc, dans un cahier d'entretien disponible
chez Atlas Copco. Observez toutes les précautions de sécurité en vigueur incluant
celles indiquées sur la couverture de ce manuel.
Les réparations doivent être effectuées par un personnel spécialement formé par Atlas
Copco, qu'on peut contacter pour toute information complémentaire.
Dans toute correspondance, mentionnez le type et le numéro de série du compresseur
indiqués sur la plaque signalétique.
Consultez les sections "Programme d'entretien préventif" et Caractéristiques
principales’ pour toute information non indiquée dans le texte.
: a société se réserve tous les droits de modification sans préavis.
Page Page
Précautionsde sécurité ........................... 35 4 Réglagesetrévisions ........................... 52
4.1 Compresseur avec systéme de régulation tout ou rien . .52
1 Caractéristiques ....................... LL. 39 4.2 Compresseur avec système de régulation "en continu” . .52
1.1 Description générale ........................ 39 4.3 Filtreaair ........ IA. 52
1.2 Circuit d'aif .............. 0000000000. "_—— 41 4.3.1 Recommandation ...................... 52
1.3 Systtmed'huile .............. ol 41 4.3.2 Entretien ..... 1 LL ee een 52
1.4 Système de régulation de la vitesse et de la 4.3.3 Nettoyage ...........e.e..erráaerevcev. 52
décharge ..........._e..errerreare ria. 41 44 Refroidisseur d'huile ....................... 52
1.4.1 Systéme de régulation "tout ou rien” ....... 41 45 Réservoird'air ........... iii 53
1.4.2 Systéme de régulation "en continu” ........ 43 46 Soupape de sécurité ........................ 53
15 Systéme électrique et dispositifs de mise ál'arrét ..44 4.7 Système de carburant ............._eee see... 53
1.5.1 Fonctionnement du système électrique .. … . 44 4.8 Test des interrupteurs de mise alarrét .......... 54
1.5.2 Dispositifs de mise alarrét.............. 44 49 Réglagedesfreins .......... coin 54
4.9.1 Réglage des patins des freins ............ 54
2 Instructions d'utilisation ........................ 45 4.9.2 Réglage des cábles des freins ............ 54
2.1 instructions pour le parking, remorquage et levage 45 4.9.3 Controle du réglage des freins ........... 54
2.2 Avantledémarrage ........... cian 46 4.10 Réglage de la tension de la courroie (uniquement les
23 Demarrage .....0.0000000000 00 ea eee ea eee 46 XAS35/XA(S)45) .......... 2... 000000... 55
24 Pendantla marche ................... 0.0... 46
2.5 Arrêt O 47 5 Pannesetremedes............................. 55
3 Entretien ...... Les en as en 0 47 6 Caractéristiques principales ..................... 57
3.1 Programme d'entretien préventif du compresseur .47 6.1 Lecture de instrumentation .................. 57
3.2 Spécificationsdelhuile ...................... 48 6.2 Couples de serrage .............e.e..0...... 57
3.3 Vidange d'huile et remplacement filtre á huile .....49 6.2.1 Applications générales ................. 57
3.4 Entretiendelabatterie....................... 49 6.2.2 Assemblages importants ................ 57
3.4.1 Activation d'une batterie chargée a sec ..... 49 6.3 Réglages des interrupteurs d'arrêt et de
3.4.2 Electrolyte .......... iL. 49 la soupape de sécurité . .............. LL. 57
3.4.3 Recharger une batterie ................. 49 6.4 Caractéristiques du compresseur/moteur ........ 58
3.4.4 Entretien de la batterie................e. 50
35 Entreposage .......... iii, 50 arquages et plagues d'information ................ 59
3.6 ServicePak ........... 00000000 a eee 50
3.7 Revision de 'élément compresseur............. 50
34
A lire attentivement et agir conformément aux directives avant le remorquage, levage, fonctionnement,
maintenance ou réparation du compresseur
Le but d'Atlas Copco est de fournir aux utilisateurs de son équipement des produits
súrs, fiables et efficaces. Les facteurs considérés sont entre autres:
— l'usage envisagé et prédéterminé des produits et l’environnement dans lequel ils
vont fonctionner,
— les lois, les règles ou les réglementations applicables,
— la durée de vie envisagée du produit, en présumant un usage et maintenance
adéquats.
Avant de manipuler quelque produit que ce soit, prendre le temps de lire le manuel
d'instructions. À côté des instructions détaillées de l’utilisation, on trouve des
informations spécifiques concernant la sécurité, l'entretien préventif, etc.
Ne jamais faire fonctionner la machine ou l'équipement au-delà des plages limites
(pression, température, vitesse, etc.).
Lors de l’utilisation, le fonctionnement, la révision et/ou l'entretien ou des réparations
de l’équipement Atlas Copco, les mécaniciens sont supposés d'appliquer des
méthodes de manipulation sûres et de respecter toutes les exigences et toutes les
réglementations de sécurité locales. La liste suivante énumère pour mémoire les
directives spéciales de sécurité et les précautions généralement applicables sur
l’équipement Atlas Copco.
Cette brochure s'applique à la machinerie industrielle traitant ou consommant
de Pair ou des gaz inertes. Le traitement de tout autre gaz exige des précautions
de sécurité supplémentaires, spécifiques pour l’application concernée qui ne
sont pas inclues dans cette brochure.
Atlas Copco rejette toute responsabilité en cas de dommage matériel ou de
blessure corporelle résultant d’une négligence dans l’application de ces pré-
cautions, de la non observation ou du manque d'attention ordinaire dans la
manutention, la conduite, l’entretien ou la réparation, même lorsque ceci n’a pas
été expressément précisé dans cette brochure ou le(s) manuel(s) d’instructions.
Lorsqu'une déclaration quelconque n’est pas conforme à la législation locale,
on appliquera la plus stricte d’entre elles. Les déclarations de cette brochure ne
sont pas à être interprétées en tant que suggestions, recommandations ou
incitations qui seraient en désaccord avec les lois ou réglementations
applicables.
1 Le propriétaire est responsable du maintien du compresseur dans de conditions
de sécurité et de fonctionnement sûres. Le remplacement des organes et
accessoires du compresseur est obligatoire si manquants ou devenus impropres
au fonctionnement sûr.
2 N'utiliser que des huiles et graisses recommandées ou reconnues par Atlas
Copco ou le fabricant de la machine. S'assurer que les lubrifiants sélectionnés
correspondent à tous les règlements de sécurité applicables, surtout en ce qui
concerne les risques d’explosion ou d'incendie et les aitérations possibles ou la
formation de gaz nocifs.
3 Le superviseur, ou le responsable, doit toujours s'assurer de l'application stricte
de toutes les instructions concernant la manutention et l'entretien des machines
et de l'équipement. Ii doit s'assurer du bon état, du taux d’usure normal ou de la
dégradation anormale ou du déréglage inautorisé de la machine avec tous les
accessoires et ies dispositifs de sécurité, comportant le système entier de
compression ou de vide avec les tuyaux, les clapets, les raccords, les flexibles,
etc, et tous les dispositifs de consommation.
4 Tous les travaux d'entretien, de révision et de réparation doivent être effectués
par un personnel parfaitement entraîné, et si nécessaire, sous la supervision
d’une personne qualifiée.
5 S'il se présente une indication ou que l'on suspecte qu'une pièce interne du
groupe est surchauffée, arrêter le groupe sans ouvrir les couvercies d'inspection
et observer une période de refroidissement suffisante. Ceci empéchera
l'inflammation spontanée des vapeurs d'huile lors du contact avec Pair,
6 Tout travail d'entretien, autre que les inspections de routine, ne doit être effectué
que si la machine est à l'arrêt.
7 Avant de démonter un composant sous pression, isoler d'une manière efficace de
toute source de pression ie compresseur ou l'équipement qui, après, doit être
décomprimé compiètement vers l'atmosphère. En plus, attacher à chacune des
vannes d'isolement un écriteau pourvu d'un texte tel que: “travail en cours; ne
pas ouvrir”.
12
13
15
16
19
20
21
22
23
24
25
26
Avant la réparation d'une machine, prendre des mesures contre le démarrage par
inadvertance, En plus, attacher a l'équipement de démarrage un écriteau, pourvu
d’un texte tel que: “travail en cours; ne pas démarrer”. Sur les groupes entraînés
par moteur à combustion, déconnecter et enlever la batterie ou couvrir ses
bornes de capuchons isolants. Sur les groupes entraînés électriquement,
l'interrupteur du réseau doit être bloqué en position “contacts ouverts” et les
fusibles doivent être déposés. Attacher au boîtier de fusibles ou à l'interrupteur
du réseau un écriteau pourvu d’un texte tel que: “travail en cours; ne pas
brancher le courant”.
Les données normales (pressions, températures, vitesses, etc.) doivent être indi-
quées de façon durable.
Ne jamais faire fonctionner la machine ou l’équipement au-delà des plages
limites (pression, température, vitesse, etc.).
Tout travail d'entretien ou de réparation doit être noté dans le journal de travail de
chaque machine. La fréquence et ia nature des réparations peuvent démontrer
un manque de sécurité.
Observer la propreté de la machine et de l'équipement pneumatique, c.-à-d.
éliminer les dépôts d'huile, de poussière ou d’autres contaminants.
Afin d'éviter l'augmentation de la température de service, inspecter et nettoyer
régulièrement les surfaces de transmission de chaleur (les ailettes de
refroidisseur, les refroidisseurs intermédiaires, les chemises d'eau, etc.). Etablir
un intervalle pour les opérations de nettoyage pour chaque machine.
Tous les dispositifs de régulation et de sécurité doivent être entretenus avec
beaucoup de soin afin d'assurer leur fonctionnement efficace. lls ne peuvent pas
être mis hors service.
Prendre garde à ne pas endommager les soupapes de sécurité et autres
dispositifs de décompression, surtout éviter l'obturation par la peinture, le coke
d'huile ou l'accumulation de contaminants pouvant entraver le fonctionnement du
dispositif.
Contrôler régulièrement la précision des manomètres et des thermomètres. Les
remplacer dès qu'ils dépassent les tolérances acceptables.
Des pièces ne peuvent être remplacées que par des pièces d'origine Atlas
Copco.
Tester les dispositifs de sécurité seion la description du schéma d'entretien du
(des) manuel(s) d'instructions afin de déterminer les conditions de
fonctionnement satisfaisantes.
Ne jamais utiliser des détergents inflammables ou du tétrachioride de carbone
pour nettoyer les pièces. Prendre les précautions de sécurité contre les vapeurs
toxiques lors du nettoyage des pièces.
Observer une propreté absolue pendant les travaux d'entretien et de réparation.
Eviter l'intrusion de saleté en recouvrant les pièces et les ouvertures dégagées
avec des chiffons propres, du papier ou du ruban adhésif.
Lors du nettoyage à la vapeur, p.ex., protéger le moteur, l'alternateur, le filtre à
air, les composants électriques et de régulation, etc. afin d'empêcher l’intrusion
de l'humidité.
Avant d'effectuer sur une machine des travaux provoquant de la chaleur, des
flammes ou étincelles, les composants environnants doivent être protégés par un
écran protecteur de matériau ininflammable.
Ne jamais utiliser une source lumineuse à flamme ouverte pour inspecter
l'intérieur d’une machine, d’un récipient à pression, etc.
Sur les groupes mobiles, le timon et (les) l’essieu(x) doivent reposer sur des
supports lors des travaux au-dessous du groupe ou lors de la dépose d'une roue.
Ne pas se fier aux crics.
Avant la dépose d'un compresseur, d’un moteur ou d’une autre machine ou avant
d'effectuer une révision générale, empêcher tout composant mobile d'un poids
excédant 15 kg de rouler ou de se déplacer.
Après la réparation, s'assurer qu'aucun outil, des pièces détachées ou des
chiffons ne sont laissés dans ou sur la machine, le moteur ou l’engrenage
d'entraînement. Exercer au moins un tour de rotation sur les groupes alternatifs
et plusieurs tours sur les groupes rotatifs afin de s'assurer de l’absence de toute
obstruction mécanique. Contrôler le sens de rotation des moteurs électriques lors
du démarrage initial du groupe et après chaque changement au(x)
raccordement(s) électrique(s) ou au démarreur afin de ne pas perturber le
fonctionnement de la pompe à huile et du ventilateur.
35
seulever un compresseur toutes les pieces non attachées ou pivotantes, p.ex.,
“le timon, doivent être fixées sûrement. Ne pas attacher des câbles, chaînes
‘rectement à l’oeillet de levage; utiliser un crochet d’une grue ou un étrier de
conformité avec les réglementations de sécurité locales.
Le levzse par hélicoptère au moyen de lorillet de levage est interdit.
I! est strictement interdit de passer ou de rester dans la zone dangereuse située au-
dessous d’une charge suspendue. Ne jamais lever le compresseur au-dessus de per-
sonnes ou un lieu d'habitation.
Les accélérations ou décélérations de levage doivent rester dans les limites sûres.
1 Avant le remorquage du compresseur:
— S'assurer de la décompression du (des) réservoir(s) á pression,
— contrôler le timon, le système de freinage et l’oeillet de traction. Contrôler égale-
ment l’accoupiement du véhicule tracteur,
— contrôler si la roue orientable ou la béquille de parking est convenablement
verrouillée en position escamotée,
- vérifier si le timon, l’attelage du véhicule tracteur, le système de freinage et
l’anneau de remorquage sont en bon état,
— contrôler le montage correct des roues et la condition et pression correctes de
pneumatiques,
- raccorder le câble de l'éclairage, contrôler et raccorder les connecteurs du
freinage pneumatique,
— attacher le câble de sécurité au véhicule tracteur,
— Si utilisées, déposer les cales et desserrer le frein de parking.
3 Sile compresseur doit être reculé par le véhicie tracteur, débrayer le mécanisme de
freinage à inertie.
Ne jamais dépasser la vitesse maximale de remorquage du compresseur.
4 Placer le compresseur sur un sol horizontal et serrer le frein de parking avant de
dételer le compresseur. Détacher le câble de sécurité. Si le compresseur est
dépourvu d'un frein de parking, la béquille du timon agit partiellement comme un
frein: l’immobilisation du compresseur à l’aide de cales placées devant et derrière
les roues est recommandée.
Si le timon peut être levé verticalement, appliquer le système de verrouillage et le
maintenir en bon état.
5 En cas d'utilisation du compresseur dans un environnement incendiaire, chaque
tuyau d'échappement du moteur doit être pourvu d'un pare-étincelles pour capter
les étincelles éventuelles.
6 Les gaz d'échappement contiennent de l'oxyde de carbone qui est un gaz mortel. Si
le compresseur fonctionne dans un espace restreint, évacuer les gaz
d'échappement du moteur vers l'atmosphère par un tuyau d’un diamètre (min. 100
mm) suffisant; exécuter cette opération en évitant au moteur toute contre-pression
supplémentaire. Installer un extracteur si nécessaire.
7 Lors du fonctionnement dans une ambiance poussiéreuse, placer le groupe a
contre-vent. Le fonctionnement dans une ambiance propre prolonge
considérablement les intervalles de nettoyage des filtres à air et les éléments des
refroidisseurs.
8 Placer le groupe à l’écart des murs. Prendre toutes les précautions afin d'éviter le
recyclage de l’air chaud rayonnant du moteur et des systèmes de refroidissement
de la machine. L'air chaud aspiré par le moteur ou le ventilateur entraîné de la
machine, peut surchauffer le groupe. Si l’air chaud est aspiré pour la combustion, la
puissance du moteur baissera.
9 Ne pas exercer des forces externes sur les vannes de sortie d'air, p.ex., en firant
aux tuyaux ou en installant un dispositif auxiliaire directement sur la vanne, p.ex., un
séparateu: d'eau, un lubrificateur, etc.
10 Les flexibles et tuyaux de distribution d'air doivent être de section correcte et con-
venir à la pression de service. Ne jamais utiliser des flexibles frangés, endommagés
ou détériorés. Remplacer les flexibles et tuyaux dont la durée de vie a expiré.
N'utiliser que des raccords et joints de flexible de taille et de type corrects.
Tout tuyau flexible connecté à une vanne de 50 mm doit être pourvu d'un câble de
sécurité fixé (a 8 mm) le long du tuyau (tous les 500 mm) a partir des pressions
effectives de 10 bars. On recommande ces précautions à partir de 4 bars. Fixer les
extrémités du câble de sécurité comme suit: une des extrémités doit être fixée à
l'oeil prévu près de la vanne de sortie d'air du compresseur et l’autre à un point près
de l'entrée d'air de l'outil utilisé.
Finalement, un manchon à toile métallique peut être fixé par-dessus les bouts du
flexible afin d’amortir le soufflage en cas d’une fuite aux connexions ou d'une
connexion détachée.
Fermer la vanne de sortie d'air du compresseur avant de connecter ou déconnecter
un tuyau. Avant de déconnecter un tuyau, s'assurer de sa décompression complète.
En chassant un jet d'air comprimé dans un tuyau flexible ou une conduite d'air,
s'assurer que le bout ouvert est fixé sûrement. Le bout libre d'un flexible peut
fouetter et provoquer des blessures,
36
Ne jamais jouer avec air comprimé. Ne jamais I'appliquer sur la peau ou diriger
de l'air comprimé sur quelqu'un. Ne jamais utiliser de l’air comprimé pour le
nettoyage des vêtements portés sur soi. Prendre les plus grandes précautions
lors du nettoyage à l'air comprimé de tout outillage et porter des lunettes de
protection.
Ne pas utiliser de l'air comprimé de n'importe quel compresseur sans prendre
des mesures spécifiques si l’air est destiné à la respiration afin d’écarter le risque
de lésions graves ou fatales. Pour obtenir l'air de respiration de qualité, l'air
comprimé doit être filtré selon la législation et normes locales.
L'air respirable doit être fourni à une pression stable et appropriée.
11 Ne jamais déplacer le groupe quand les tuyaux ou flexibles extérieurs sont
connectés aux vannes de sortie afin d'éviter les endommagements aux vannes
et/ou au collecteur et aux flexibles,
12 Ne jamais faire le plein de combustible pendant la marche du compresseur. Tenir
le combustible à l’écart des pièces surchauffées, comme p.ex, des tuyaux de
sortie d'air ou des gaz d'échappement du moteur. Ne pas fumer pendant le
remplissage. Si le remplissage s'effectue à l'aide d'une pompe automatique, le
compresseur doit être pourvu d'un câble de mise à la terre pour la décharge de
l'électricité statique. Eviter tout déversement d'huile, de combustible, d'antigel ou
de détergent dans ou à proximité du compresseur.
13 Ne jamais laisser tourner le compresseur dans une ambiance où des fumées
inflammables où toxiques peuvent être aspirées.
14 Ne jamais laisser tourner le compresseur à des pressions ou vitesses inférieures
ou supérieures aux limites nominales indiquées dans la liste des
“Caractéristiques principales”.
15 Sur les moteurs refroidis par eau avec circuit fermé, laisser refroidir le
compresseur avant la dépose du bouchon de pression.
16 Toutes les portes doivent être fermées pendant le fonctionnement afin de ne pas
perturber le flux d’air de refroidissement à l'intérieur du capotage et/ou diminuer
Pinsonorisation. Une porte ne peut être ouverte que pendant une courte période,
p.ex. pour l'inspection où le réglage.
17 Porter des protège-oreilles si le niveau sonore de l'environnement peut atteindre
ou dépasser 90 dB(A). Prendre garde en cas d'exposition de longue durée au
bruit intensif,
18 Contrôler périodiquement si:
— les dispositifs de sécurité fonctionnent bien,
— toutes les protections et écrans sont en place et fixés sûrement,
— fous les flexibles et/ou tuyaux à l'intérieur du compresseur sont en bon état,
convenablement serrés et ne frottent pas,
— il n'y a pas de fuites de combustible, d'huile ou de réfrigérant,
— la tension des courroies de transmission est correcte,
— la boulonnerie et les colliers sont serrés,
— les fils électriques sont serrés et en bon état,
~ le système d'échappement du moteur est en bon état,
~ toutes vannes de sortie d'air, tous les collecteurs, tuyaux, connexions, etc.
sont bien entretenus, non usés ou endommagés.
— les écrous des roues sont serrés au couple requis.
Si plus d'un compresseur est raccordé à un collecteur commun, s'assurer que chaque
compresseur possède un clapet anti-retour (clapet d'arrêt) afin d'éviter la rotation en
sens inverse lors de l'arrêt.
Les travaux d'entretien et de réparation ne doivent être effectués que par un
personnel qualifié, si nécessaire sous la surveillance d'une personne compétente.
1 N'utiliser que les outils corrects pour effectuer les travaux d'entretien et de
réparation,
N'utiliser que des pièces de rechange d'origine.
Effectuer tous les travaux d'entretien, à l’exception des contrôles de routine,
lorsque le compresseur est à l'arrêt, S'assurer que le compresseur ne puisse être
démarré par inadvertance.
4 Avant de déposer un organe quelconque sous pression, isoler efficacement le
compresseur de toute source de pression et décomprimer le circuit complet. Ne
jamais se fier aux clapets anti-retour (clapets d'arrêt) pour isoler des circuits sous
pression.
5 Ne jamais utiliser de solvants inflammables ou du tétrachiorure de carbone pour
le nettoyage des pièces. Prendre des mesures de précaution contre les vapeurs
toxiques des détergents.
6 Observer une propreté absolue pendant l’entretien et lors des réparations. Eviter
l'intrusion de saleté en recouvrant les pièces et les ouvertures dégagées avec
des chiffons propres, du papier ou du ruban adhésif.
7 Ne jamais effectuer de soudure ou de travail quelconque provoquant une zone de
chaleur à proximité du système d'huile ou de combustible. Purger complètement
10
11
12
les réservoirs d’huile et de combustible, p.ex., a la vapeur, avant d'effectuer de
pareils travaux.
Ne jamais souder ou modifier un récipient à pression, de quelque manière que ce
soit. Déconnecter les câbles de l'aiternateur en cas de soudure à l'arc sur le com-
presseur.
Supporter convenablement le timon et le ou les essieux pour les travaux au-
dessous du compresseur ou le démontage d'une roue. Ne pas se fier aux crics.
Contrôler tout abandon possible d'outils, objets ou chiffons dans ou sur le com-
presseur.
Avant d'autoriser l'emploi du compresseur après un entretien ou une révision,
contrôler si les pressions, températures et vitesses de service sont correctes et si
les dispositifs de commande et d'arrêt fonctionnent correctement.
Ne jamais supprimer ou modifier je matériau insonorisant. Ce matériau doit être
exempt de salissure (combustible, huile et détergents).
Protéger les dispositifs électriques et de régulation, le filtre à air, etc, contre
l'infiltration de l'humidité, p.ex, lors du nettoyage à la vapeur.
Employer l’outil approprié pour chaque travail, La connaissance de l’utilisation correcte
et des possibilités limites des outils, accompagné du bon sens, peuvent éviter tout
accident.
Des outils spéciaux sont disponibles pour des travaux spécifiques et doivent être
utilisés si leur emploi est préconisé afin de gagner du temps et éviter des dégâts.
1
10
41
12
13
14
15
17
18
19
20
21
22
N'utiliser que des clés ou des douilles dont les ouvertures s'adaptent à la
boulonnerie.
Appliquer une clé ouverte aux pans de la tête de la boulonnerie, seulement
perpendiculairement à l’axe du filetage. Ne jamais utiliser la clé en position
oblique.
Ne jamais utiliser un tube ou une autre extension de levier improvisée sur le
manche des clés.
Ne jamais marteler sur les clés ou d'autres outils qui ne sont pas conçus à cette
fin.
Ne pas utiliser des clés réglables afin de serrer ou de desserrer la boulonnerie.
Elles sont conçues à retenir l’autre bout de pièce de la boulonnerie.
Toujours supporter la tête à cliquet lors de l'emploi des extensions de manchon.
Mettre au rebut toute clé à encoches cassées ou endommagées.
Ne jamais utiliser des douilles de type manuel sur les outils à chocs ou à grande
puissance.
N'utiliser que des douilles à chocs pour service intensif lors de l'application sur
des outils à chocs pneumatiques où électriques.
Remplacer toute douille manifestant des fissures ou de l’usure, observer la
propreté des douilles.
Ne jamais utiliser des tournevis pour soulever, poinçonner, buriner, ébarber ou
décaper.
Utiliser un tournevis de type et dimension corrects. Le bout doit s'adapter
exactement dans l’entaille.
Une tournevis à bout arrondi peut déraper. 1! faut l'affûter ou le mettre au rebut.
Ne jamais utiliser une tournevis ou un autre outil près d’un fil ou composant
électrique sous tension. La poignée en plastic augmente uniquement ie confort et
la prise de l’outil. Elle n'est pas conçue pour l'isolement électrique sauf si
expressément mentionné par le fabricant.
Ne jamais frapper avec un marteau contre un objet dur. Mettre un poinçon ou
mandrin doux contre l’objet et frapper sur ce poinçon ou mandrin.
Frapper sur l’objet avec le méplat de la masse de marteau.
Ne jamais utiliser un marteau dont la masse est mai fixée.
Mettre au rebut tout marteau dont le méplat est ébréché ou tassé en forme de
champignon.
Ne jamais utiliser un burin ou poinçon à bout ébréché ou tassé en forme de
champignon.
Toujours tirer à la clé ou au manche d’une clé à douilles, si possible, et se mettre
d'aplomb afin d'éviter la chute en cas de desserrage ou dérapage inattendu.
Porter des lunettes de sécurité homologuées lors de la manipulation d'outils à
percussion ou lors des travaux de décapage, de clivage, d'ébavurage ou
meulage.
Porter des gants de protection lors de la manipulation d'un burin ou poinçon.
Batteries
1
L'électrolyte des batteries est une solution d'acide sulfurique trés nuisible lors du
contact avec les yeux, pouvant causer de graves brúlures si en contact avec la
peau. De ce fait, prendre des précautions pour manipuler les batteries, p.ex., lors
du contrôle de la capacité,
installer un écriteau indiquant l'interdiction de faire du feu, de flammes ouvertes
ou de fumer à l'endroit où les batteries sont chargées.
Pendant la charge des batteries, il se forme un mélange de gaz explosifs dans
les éléments, mélange capable de s'échapper par les évents des bouchons.
H se crée ainsi une atmosphère explosive autour de la batterie et, si la ventilation
est insuffisante, elle peut subsister pendant plusieurs heures après la charge.
Pour cette raison:
— ne jamais fumer à proximité des batteries en charge ou récemment chargées,
— ne jamais couper des circuits sous tension aux bornes des batteries afin
d'éviter des étincelles.
En raccordant en parallèle à la batterie du compresseur (CB) une batterie
d'appoint (AB) à l’aide de câbles de secours: raccorder le pôle + de AB au pôle +
de CB; le pôle - de CB à la masse du compresseur. Déconnecter en sens
inverse.
Systèmes de combustible à éther
Ces systèmes sont utilisés pour le démarrage à froid de moteurs diesel.
1
Ce type de combustible est extrêmement inflammable et toxique. Eviter tout
contact avec les yeux ou la peau et éviter de respirer les vapeurs. Si avalé, ne
pas faire vomir et appeler immédiatement un médecin.
Si du combustible entre dans ou des vapeurs irritent les yeux, les rincer
abondamment avec de l'eau et appeler un médecin.
Avant de manipuler l’éguipement de démarrage à froid à éther, lire les
instructions et l’étiquette sur la cartouche.
Ne jamais opérer l'équipement de démarrage à froid à éther pendant que le
moteur tourne, puisque ceci peut causer de graves endommagements.
Faire les travaux d'entretien, d’essai ou de réparation uniquement dans un
endroit bien aéré, à l'écart de la chaleur, flammes ouvertes ou étincelles.
S'assurer que l'endroit est bien marqué avec des écriteaux interdisant de faire un
feu, des flammes ouvertes et de fumer.
Protéger les yeux lors de l'essai du système. Pendant l'essai, s'assurer que les
orifices d'injection de la cartouche, du clapet, du tuyau ou de l'atomiseur sont
écartés de soi et d’autres.
Ne pas emmagasiner les cartouches à éther dans une ambiance au-dessus de
70°C.
Ne pas incinérer, perforer ou essayer d'enlever la valve centrale ou la valve
latérale de sécurité ou n'importe quelle autre pièce de la cartouche à éther.
Récipients sous pression
(directives 87/404/CEE annexe It $ 2)
Conditions d'instailation:
1
Le récipient peut être utilisé comme récipient sous pression ou comme
séparateur et est conçu pour contenir de l'air sous pression pour l'application
suivante:
— récipient sous pression pour compresseur,
agent utilisé: air/huile,
et est utilisé selon les caractéristiques de la plaque signalétique du récipient:
— pression maximale de service ps en bar,
température maximale de service Tmax en °C,
température minimale de service Tmin en °C,
la capacité du récipient V en |.
Le récipient sous pression doit uniquement être utilisé selon les applications et
techniques spécifiques précitées. Par mesure de sécurité tout autre application
doit être interdite.
Se conformer aux inspections réitérées si prévues par la législation nationaie.
Le soudage ou autre traitement par la chaleur sur les parois sous pression esi
interdit,
Le récipient comprend l’équipement de sécurité nécessaire comme l'indicateur de
pression, dispositifs de surpression et soupape de sécurité, etc, qui ne doivent
jamais être aitérés.
}
{
37
€ Pendant l'utilisation la purge des condensats doit se faire à intervalles réguliers.
7 Ne pas modifier l'installation, la conception et les raccordements.
e La boulonnerie des brides et couvercle ne doivent pas servir à d'autres fins de
fixation.
Soupape de sécurité
Contier toute réparation ou réglage à l'organisme autorisé du fournisseur de la
soupape.
Effectuer les contrôles suivants:
1
Deux ou trois fois par an, contrôler par mouvements de balancier le levage du
levier de décompression qui est accessible après avoir dévissé le capuchon.
Si nécessaire, effectuer un contrôle annuel! de la pression établie selon les
exigences de la législation locale. Ce contrôle doit être effectué sur banc d'essai
et non sur le compresseur refoulant de l'air comprimé.
o
38
Tous les composants à mouvements rotatifs ou alternatifs qui ne sont pas
protégés et qui menacent la sécurité du personne! doivent étre pourvus
d'enceintes de protection fixes. Les machines ne peuvent pas étre mises en
service si les protections sont enlevées.
Ne pas ouvrir des cabines électriques, armoires ou autre équipement quand le
courant est branché. Si cette mesure ne peut étre appliquée, p.ex. pour effectuer
des mesures, tests ou réglages, il importe de confier ces opérations à un
électricien qualifié pourvu de l'outillage approprié et d'assurer la protection
corporelle contre le courant électrique.
Le bruit, même à des niveaux raisonnables, est cause d’irritations et de
perturbations, qui prolongées pendant une période assez longue, peuvent
entrainer Pendommagement du systéme nerveux de l'être humain.
Si, à chaque endroit où le personnel doit se trouver normalement, le niveau
sonore est:
au-dessous de 70 dB(A): aucune action n’est à entreprendre,
au-dessus de 70 dB(A}: prévoir des protections contre le bruit pour le personnel
en service permanent dans la salle,
au-dessous de 85 dB(A): aucune action à entreprendre pour les visites
occasionnelles de courte durée,
la salle doit être classée comme lieu à niveau sonore
dangereux. Afficher un avis clairement visible à
l'entrée, avertissant tout personnel, qui reste dans le
local même pour des périodes relativement brèves, de
la nécessité de porter des protège-oreilles,
le ou les avis à l'entrée doivent aussi inclure que toute
visite même de courte durée n'est pas autorisée sans
protège-oreilles,
au-dessus de 105 dB(A): des protège-oreilles spéciaux appropriés à ce niveau
sonore et à la composition spectrale du son doivent
être prévus. À chaque entrée, afficher un
avertissement séparé à cet égard.
Ne jamais enlever subitement l'isolation thermique ou toute protection de pièces
dont la température pourrait dépasser 80°C et qui peuvent être touchées, par
accident, par le personnel. Attendre jusqu'à ce que ces pièces soient refroidies
jusqu’à la température ambiante.
Lors du manipulation de pièces chaudes, p.ex. l'emmanchement à chaud, porter
des gants spéciaux résistant à la chaleur et, si nécessaire, d'autres protections
corporelles.
Si le procédé de travail produit des vapeurs, de la poussière ou des vibrations,
etc, prendre les mesures nécessaires afin d'éliminer le risque de blessures
corporelles.
Avant de soulever les machines, enlever ou attacher toutes les pièces
susceptibles de tomber. Les pièces pivotantes, telles que les portes, les timons,
etc. doivent être immobilisées.
Pour soulever les pièces lourdes, utiliser un appareil de levage de capacité
appropriée, testé et homologué selon les réglementations de sécurité locales.
Lors du levage des machines ou des pièces avec un ou plusieurs anneaux de
levage, n’utiliser que des crochets et des chaînes conformément aux
réglementations de sécurité locales. Ne jamais introduire des câbles, des chaînes
ou des cordes directement sur ou à travers les anneaux de levage. Ne jamais
permettre des angles aigus dans les câbles de levage, les chaînes ou les cordes.
Les crochets de levage, anneaux, maillons, etc. ne doivent jamais être tordus et
seulement tendus sans torsions dans le tracé de l'axe de levage. La capacité
d'un appareil de levage diminue si la force de levage est exercée à un angle
s’écartant de l'axe de levage.
au-dessus de 85 dB(A):
au-dessus de 95 dB(A):
11
12
13
14
16
17
18
19
20
21
Afin d'obtenir une sécurité et un rendement maximum de l'appareil de levage,
toutes les pièces de levage devront être disposées le plus verticalement possible.
Si nécessaire, installer une poutre de levage transversale entre l'appareil de
levage et la charge.
Lors du levage de pièces lourdes à l’aide d’un appareil de levage, il est
strictement interdit de rester ou de passer au-dessous de la charge ou de se
trouver dans la zone de manutention où la charge ou une partie de la charge
pourrait tomber. Ne jamais laisser une charge suspendue à Un appareil de
levage. Les accélérations ou les freinages de levage doivent rester dans les
limites sûres.
Installer l'appareil de levage de manière à ce que la charge soit soulevée vertica-
lement. Si ce n'est pas possible, prendre les mesures nécessaires afin d'éviter le
balancement de la charge, p.ex. en utilisant deux appareils, chacun disposé
approximativement sous le même angle de levage, ne dépassant pas une valeur
de 30° de la ligne verticale.
N'utiliser jamais d'autres compresseurs que ceux exempts d'huile pour le
refoulement d'air de respiration, sauf si l'air est adéquatement purifié à cette fin.
L'air de respiration doit toujours être refoulé à une pression stable appropriée.
Lors de l’utilisation d'air comprimé ou de gaz inerte pour le nettoyage de l’équipe-
ment, faire ceci avec précaution en utilisant la protection appropriée. Des lunettes
de sécurité doivent être portées par l'opérateur et également par le personnel
assistant. Ne pas appliquer un jet d'air comprimé ou du gaz inerte sur la peau ou
diriger un jet d'air ou de gaz vers quelqu'un. Ne jamais utiliser de l'air comprimé
ou des gaz inertes pour nettoyer des vêtements portés sur soi.
Avant d'envoyer de I'air comprimé ou du gaz inerte & travers un flexible, s'assurer
que le bout libre soit fermement tenu afin d'éviter le fouettement et des blessures
possibles. о
Lors du nettoyage des pièces dans ou avec un détergent, assurer une ventilation
appropriée et utiliser des protections adéquates telles que des masques
respiratoires, des lunettes de sécurité, un tablier et des gants en caoutchouc, etc.
Les chaussures de sécurité sont obligatoires dans l'atelier. S'il y a un risque,
même peu propable, d'objets tombants, le port d'un casque protecteur est
obligatoire.
S'il y a risque d'inhaler des gaz nocifs, des vapeurs ou de la poussière, protéger
les organes de respiration et, selon la nature du risque, protéger également les
yeux et la peau.
Sachez que là où la poussière est visible, les particules plus fines et invisibles
sont également présentes. Même le fait que la poussière n’est pas visible ne
constitue pas une indication fiable que de la poussière invisible et nocive ne soit
pas présente.
En utilisant pour la respiration un équipement de filtrage du type à cartouches,
s'assurer que le type correct de cartouche est utilisé et que sa période de service
efficace n'est pas dépassée.
Fig. 1. Vue générale du XAS45
1 Caractéristiques
1.1 Description générale
Les compresseurs de la gamme XA et de sa version
insonorisée XAS sont des compresseurs mobiles a vis
lubrifiées par injection d'huile, mono-étagés et conçus pour
une pression effective normale de service de 7 bar.
Le compresseur est entraîné par un moteur diesel refroidi
par air. La force motrice est transmise au compresseur via
une courroie crantée sur les XAS35/XA(S)45 et via un
accouplement flexible sur les XAS55/XA(S)65 et XAS75.
Elément compresseur | ВЕ
Le carter du compresseur abrite deux rotors de type à vis
montés sur des roulements à billes et roulements à rouleaux.
Le rotor mâle, entraîné par le moteur, entraîne le rotor
femelle et le ventilateur. Le rotor mâle comporte quatre
lobes et le rotor femelle six cannelures. La vitesse de
rotation du rotor mâle est donc une fois et demie celle du
rotor femelle. L'élément fournit de l'air sans pulsations.
L'huile injectée, mélangée à l'air, lubrifie les rotors et assure
l'étanchéité entre les pointes de rotor et le carter. Geci
Fig. 2. Vue générale du XAS65
augmente le rendement. L'huile absorbe également la
chaleur de compression.
Système d'huile
L'huile est véhiculée par l'air sous pression. Le système ne
comporte pas de pompe à huile.
L'huile est séparée de l'air d'abord dans le réservoir, ensuite
par un élément séparateur.
Le réservoir comporte un indicateur de niveau d'huile et une
soupape de sécurité.
Système de refroidissement
Le compresseur comprend un refroidisseur d'huile. L'air de
refroidissement est produit par un ventilateur entraîné par le
rotor mâle.
Régulation
Le fonctionnement du compresseur est contrôlé par un
déchargeur connecté à une soupape de régulation. Le
déchargeur contrôle l'aspiration d'air et, au moyen d'un
câble, la vitesse du moteur. Ce câble relie la soupape de
décharge au levier de commande de vitesse du moteur.
39
Fig. 3. Vue latérale du XAS45 (système de régulation ‘en continu”)
AF
FC3
RV sv 10
Y!
AF.
AR.
AV.
FCT.
FC2.
FC3.
FN.
FP.
40
E
OF
FC3
AR
FT
11 FC1 12
FP $5
FC?
8 7
Fig. 4. Vue latérale des XAS55/XA(S)65, côté droit (système de régulation “tout ou rien’)
Filtre à air
Réservoir d'air
Vannes de sortie d'air
Elément compresseur
Bouchon de remplissage,
huile compresseur
Bouchon de remplissage,
huile moteur
Bouchon de remplissage,
carburant
Ventilateur
Pompe de carburant
FT.
Réservoir de carburant
Gt/S7.Indicateur de tempéra-
IP.
OF.
RV.
SV.
55,
ture/thermostat d'arrét,
compresseur
Tableau des instruments
Filtre à huile,
compresseur
Soupape de régulation
Soupape de sécurité
Pressostat d'arrêt,
pression d'huile du
moteur
YT.
Do
Electrovalve d'arrét,
carburant
Volet, entretien
refroidisseur d'huile
Lubrificateur (option)
Anneau de levage
Verrou pour le conduit de
sortie d'air articulé
Capot articulé
Conduit de sortie d'air de
refroidissement
Figs. 3 et 4. Vues latérales, côté droit
7.
8.
9
10.
11.
12.
Levier de commande de
vitesse du moteur
Levier d'arrét manuel du
moteur
Ejecteur de poussiére
Pictogrammes:
Purge du séparateur
d'eau (au moins une fois
par jour)
Type d'huile à utiliser
Point d'entretien
Dispositifs de sécurité
Un thermostat d'arrêt protège le compresseur contre la surchauffe.
Le réservoir d'air comprend une soupape de sécurité. Le moteur
est protégé contre toute chute de pression d'huile et rupture de
courroie (débit nul de l'alternateur).
Châssis et suspension
Le groupe motocompresseur est fixé par interposition d'amortis-
seurs en caoutchouc au fond du capotage. Ces amortisseurs sont
fixés à deux traverses boulonnées au timon et à l'essieu. L'essieu
comporte des éléments de torsion en caoutchouc.
La version XA a un timon rigide avec anneau de remorquage. La
version XAS a un timon rigide ou articulé, des freins d'inertie et de
parking et un anneau de remorquage ou boule d'accoupiement. En
manoeuvrant le compresseur en marche arrière, le mécanisme de
freinage d'inertie est automatiquement libéré. Le timon rigide
comporte une béquille escamotable supportant le compresseur
pendant le stationnement; le timon articulé comporte une roue avant
escamotable.
Capotage
Le capotage comporte des ouvertures de prise d'air pour l'air
d'aspiration et de refroidissement et des portes (XAS55/ IO et
XAS75) ou un capot basculant sur charniéres (XAS35/XA(S)45)
pour les travaux de routine. La face intérieure du capotage des XAS
est revétue de matériau insonorisant.
L'anneau de levage dépasse du toit du capotage. L'anneau est
accessible par basculement du conduit de sortie d'air articulé
(XAS35/XA(S)45). Contre le levage non autorisé du compresseur,
l'accès à l'anneau de levage des XAS55/XA(S)65 et XAS75 est
protégé par une plaquette verrouillable à l'intérieur du compresseur.
Le tableau des instruments regroupant l'indicateur de pression d'air,
les interrupteurs de contrôle, etc, est placé derrière une petite porte
transparente.
En général
Une plaque signalétique mentionne le type, le numéro de série, la
pression normale effective de service et la pression maximale finale
du compresseur.
1.2 Circuit d'air (Figs. 5)
Le système comprend:
AF Le filtre a air
AR/OS. Le réservoir d'air/séparateur d'huile avec élément
séparateur d'huile
CV. Le clapet anti-retour
E. L'élément compresseur
UA/UV. Le déchargeur avec soupape de décharge
Vd. La soupape de mise a vide
9, La tuyère de débit
L'élément compresseur comprime l'air aspiré à travers le filtre à air.
Du côté refoulement de l'élément, l'air comprimé et l'huile sont
forcés via le clapet anti-retour dans le réservoir d'air/séparateur
d'huile.
Le clapet anti-retour empêche tout retour d'air comprimé après
l'arrêt du compresseur. Dans le réservoir d'air/ séparateur d'huile,
la quasi totalité d'huile du mélange air/huile est séparée. Le restant
est retenu par l'élément séparateur. L'huile s'accumule dans le
réservoir et au fond de l'élément séparateur.
L'air quitte le réservoir via une tuyère (9), qui empêche la chute de
pression du réservoir d'air au-dessous de la pression minimum de
service (spécifiée en section 6.4) même si les vannes de sortie d'air
sont ouvertes. Ceci assure l'injection adéquate de l'huile et prévient
la consommation d'huile.
Un indicateur de température d'air/thermostat d'arrêt (Gt/S7) et un
indicateur de pression de service (Gp) sont compris dans le
système.
Une soupape de mise à vide (Vd) est montée sur le clapet d'arrêt
d'huile pour la décompression automatique du réservoir d'air (AR)
après l'arrêt du compresseur.
1.3 Circuit d'huile (Figs. 5)
Le système comprend:
AR. Le réservoir d'air/séparateur d'huile
Co. Le refroidisseur d'huile
OF. Le filtre à huile
Vs. Le clapet d'arrêt d'huile
La partie inférieure du réservoir d'air/séparateur d'huile sert de
réservoir d'huile.
La pression de l'air refoule l'huile du réservoir d'air/ séparateur
d'huile vers l'élément compresseur via le refroidisseur d'huile, le
filtre à huile et le clapet d'arrêt d'huile.
Une canalisation d'huile se trouve au fond du carter de l'élément
compresseur. Injectée via des orifices d'injection prévus dans la
canalisation, l'huile sert de produit de lubrification des rotors, de
refroidissement et d'étanchéité.
La lubrification des roulements est assurée par l'huile injectée dans
les carters de roulements.
L'huile injectée, mélangée à l'air comprimé, sort de l'élément
compresseur via le clapet anti-retour (CV) et pénètre de nouveau
dans le réservoir d'air où elle est séparée de l'air comme décrit en
section 1.2. L'huile qui s'accumule au fond de l'élément séparateur
d'huile est renvoyée au système par la canalisation de retour (10)
munie d'un limiteur (Rf).
Le clapet d'arrêt d'huile, boulonné en bas du carter compresseur,
empêche la submersion par l'huile de l'élément compresseur après
la mise à l'arrêt du compresseur. L'air de refoulement ouvre le
clapet lors du démarrage du compresseur.
La valve by-pass du filtre à huile s'ouvre si la chute de pression au-
delà du filtre est supérieure ala normale à cause du colmatage du
filtre. L'huile, non filtrée, outrepasse alors le filtre. Le
remplacement du filtre à huile à intervalles réguliers est de ce fait
impératif.
1.4. Système de régulation de la vitesse et de la décharge
Le compresseur est soit livré avec un système de régulation ‘tout ou
rien”, soit un système de régulation ‘en continu”. Les deux
systèmes ont une soupape de décompression qui est connectée au
clapet d'arrêt d'huile (Vs). Pendant la marche la soupape est fer-
mée par la pression de sortie de l'élément compresseur et s'ouvre
par la pression du réservoir d'air quand le compresseur est arrêté.
1.4.1 Système de régulation “tout ou rien" (Fig. 5a)
Le système comprend:
RV. La soupape de régulation
UA. Le déchargeur
1. Le levier de commande de vitesse du moteur
Le systéme contróle le débit d'air (100% ou 0%) en fonction de la
consommation d'air et maintient la pression du réservoir d'air entre
la pression de service sélectionnée et la pression de décharge
correspondante. Le câble (6) relie la soupape de décharge (UV) au
levier de commande de vitesse (1) du moteur. Le levier de
commande de vitesse est en position de vitesse maximum si la
soupape de décharge est ouverte, le levier est en position de vitesse
minimum si la soupape de décharge est fermée.
41
42
Злые Аль De Todo
AV
AV
Fig. 5b. Système de régulation “en continu”
5/523
air 10. Ligne de retour d'huile
Vs. Clapet d'arrêt d'huile 11. Courroie de transmission
1. Levier de commande, crantée (XAS35/XA(S)45)
vitesse du moteur 12. Ejecteur de poussière,
2. Joint rotule filtre à air
3. Vis d'arrêt, vitesse max. 14, Molette de réglage,
du moteur
pression de service
AF. Filtre a air air/huile
AR. Réservoir d'air M. Moteur
AV. Vannes de sortie d'air OF. Filtre à huile
Go. Refroidisseur d'huile OS. Elément séparateur
CV. Clapet anti-retour d'huile
DPi. Bouchon de vidange, Rf. Limiteur de débit, cana-
réservoir d'huile lisation de retour d'huile
DP2. Bouchon de vidange, RV. Soupape de régulation
clapet d'arrêt d'huile SG. Indicateur, niveau d'huile
DP3. Bouchon de vidange, SV. Soupape de sécurité
clapet anti-retour S7. Thermostat d'arrêt,
E. Elément compresseur air/huile
FC1. Bouchon de remplissage UA. Déchargeur
d'huile UV. Soupape de décharge
FN. Ventilateur Vb. Soupape de purge
Gp. Indicateur, pression de VD. Buse de décompression
Soupape de mise à vide
indicateur de vide, filtre a
service Vd.
Gt. Indicateur, température Vi
4. Vis d'arrét, vitesse 15. Contre-écrou, molette de
minimum du moteur réglage
5. Ecrous de réglage, vitesse: 16. Ressort
maximum du moteur 17. Chambre supérieure,
6. Câbie, régulation de la pression de contrôle
vitesse du moteur 18. Chambre inférieure,
7. Orifice calibré, soupape de pression de contrôle
décharge 19. Filtre, air de contrôle
8. Piston, soupape de 20. Bille avec siège
décharge 21. Membrane inférieure
9. Tuyère, débit 22. Membrane supérieure
Figs. 5. Systéme de régulation de vitesse-de décharge et systéme air-huile
En démarrant le compresseur, par la force d'un ressort, la soupape
de décharge (UV) est maintenue ouverte et la vitesse du moteur est
au maximum. L'élément compresseur (E) aspire de l'air et la
pression monte dans le réservoir.
La pression de réservoir augmente si la consommation d'air est
inférieure au débit d'air du compresseur. La soupape de régulation
(RV) s'ouvre si la pression de décharge est atteinte. La soupape de
régulation transmet maintenant la pression du réservoir au piston
8) de la soupape de décharge qui ferme la soupape de décharge
UV). Le levier de commande de vitesse du moteur (1) prend sa
position de vitesse minimum. Le compresseur marche à vide.
Pour garantir aussi la lubrification pendant la décharge, le
compresseur aspire à travers l'orifice calibré (7) une quantité d'air
minime engendrant à la sortie de l'élément compresseur la pression
indispensable pour maintenir en position ouverte le clapet d'arrêt
d'huile. Cet air est comprimé et refoulé dans le réservoir. La même
quantité d'air est libérée vers l'entrée d'air par la soupape de
régulation (RV) via la soupape de purge (Vb) et la buse de
décompression (VD) du déchargeur.
Quand la pression du réservoir décroît jusqu'à la pression de charge
préétablie, la soupape de régulation (RV) se ferme et libère l'air de
contrôle à l'atmosphère. La soupape de décharge (UV) s'ouvre par
la force de son ressort. La soupape de décharge remet le levier de
vitesse (1) du moteur en position maximum. Le compresseur
fournit son débit d'air maximal.
1.4.2 Système de régulation “en continu” (Fig. 5b)
Le système comprend:
RV. La soupape de régulation
UA. Le déchargeur
1. Le levier de commande de vitesse du moteur
Si la consommation d'air augmente, la pression du réservoir d'air
baissera et vice versa. Cette variation de pression du réservoir est
perçue par la soupape de régulation qui, grâce à l'air de contrôle
régissant le déchargeur, adapte le débit d'air en fonction de la
consommation d'air. La pression du réservoir d'air est maintenue
entre la pression de service préétablie et la pression de décharge
correspondante.
En démarrant le compresseur, la soupape de décharge (UV) est
maintenue ouverte par la tension d'un ressort et le moteur tourne à
la vitesse maximale. L'élément compresseur (E) aspire de l'air et la
pression monte dans le réservoir.
Le débit d'air est contrôlé à partir du débit maximal (100%)
jusqu'au débit nut (0%) par:
1. Le contróle de la vitesse du moteur entre la vitesse de charge
maximale et la vitesse de décharge (le débit d'un compresseur à
vis est proportionnel à la vitesse de rotation).
2. L'étranglement de l'aspiration d'air
Le câble (6) relie la soupape de décharge (UV) au levier de
commande de vitesse du moteur (1). Le levier de commande de
vitesse est en position maximum si la soupape de décharge est
ouverte, le levier est en position de vitesse minimum si la soupape
de décharge est fermée.
Si la consommation d'air est égale ou supérieure au débit d'air
maximal, la vitesse du moteur est maintenue à la vitesse de charge
maximale et la soupape de décharge est complètement ouverte.
Si la consommation d'air est inférieure au débit d'air maximal, la
soupape de régulation alimente en air de contrôle la soupape de
décharge $ pour réduire le débit d'air et maintenir la pression du
réservoir d'air entre la pression normale de service et la pression de
décharge correspondante d'environ 1 bar au-dessus de la pression
normale de service.
Si la consommation d'air est nulle, c.-à-d., si la pression du
réservoir atteint la pression de décharge, la soupape de décharge
aura fermé l'aspiration d'air et le levier de commande de vitesse
aura pris sa position minimum. Le moteur tourne à la vitesse de
décharge.
Si la consommation d'air reprend, la soupape de décharge ouvre
progressivement l'aspiration d'air et augmente la vitesse du moteur.
Pour garantir aussi la lubrification pendant la décharge, le
compresseur aspire à travers l'orifice calibré (7) une quantité d'air
minime engendrant à la sortie de l'élément compresseur la pression
indispensable pour maintenir en position ouverte le clapet d'arrêt
d'huile. Cet air est comprimé et refoulé dans le réservoir. La même
quantité d'air est libérée vers l'entrée d'air par la soupape de
régulation (RV) via la soupape de purge (Vb) et la buse de
décompression (VD) du déchargeur.
Toute montée (chute) de pression du réservoir d'air au-dessus de la
pression d'ouverture préétablie de la soupape de régulation
entraîne, vu sa construction, une montée (chute) proportionnelle de
la pression de contrôle vers la soupape de décharge.
L'air de contrôle est évacuée partiellement vers l'atmosphère et tout
condensat est décharge par la buse de décompression (VD).
43
* 5Systeme électrique et dispositifs de mise à l'arrêt (Fig. 6)
5 ôle négatif du système électrique du compresseur est connecté
x à masse.
Les interrupteurs d'arrêt, le pressostat d'huile du moteur (55) et le
thermostat d'air du compresseur (S7), arrêtent automatique-ment
le moteur prévenant toute défaillance à cause d'une pression d'huile
insuffisante du moteur et température de sortie air/uile élevée du
compresseur.
Le relais (K6) protège le démarreur si le bouton d'annulation/
démarrage (52) est pressé trop longtemps. Le relais arrête aussi le
moteur en cas de débit insuffisant de l'alternateur (p.ex., rupture de
courroie).
1.5.1 Fonctionnement du système électrique
1. En pressant le bouton "ON-OFF" (contact-coupé) (F1) 1) et
commutant l'interrupteur (S1) sur "I, sont sous tension:
- le témoin de charge (H1) qui s'allume.
- le relais de protection (K6) du démarreur qui établit le circuit
entre l'interrupteur (S2) et le relais (KO).
- le témoin d'alarme (H6) qui s'allume.
2. En pressant le bouton d'annulation/démarrage (S2), sont sous
tension:
- l'électrovalve d'arrêt de carburant (Y1), qui autorise l'apport de
carburant vers le moteur, et le compteur d'heures (P3) qui
commence à compter.
- l'électrovalve de démarrage (KO) via le contact du relais (K6).
Le relais (KO) démarre le démarreur (M1) qui lance le moteur.
3. Quand l'alternateur (G1) commence à charger, le régulateur de
tension incorporé désexcite le relais (K6) et éteint le témoin de
charge a Le relais (K6) coupe le circuit du relais de démar-
uf
. Dés que la pression d'huile du moteur est suffisante, le
pressostat d'huile du moteur (55) ferme son contact, excitant le
relais (K1). Le contact de ce relais commute et le témoin (H6)
s'éteint.
5, En relâchant le bouton d'annulation/démarrage (S2) l'annulation
du circuit d'arrêt est interrompue. L'électrovalve (Y1), le
compteur d'heures (P3) et le relais (K1) restent sous tension via
les contacts fermés des relais (K1 et K6).
6. À tout moment désiré, en commutant l'interrupteur marche-arrêt
(S1) sur "O", il s'ensuit la coupure du circuit de l'électrovaive
d'arrêt de carburant (Y1) provoquant l'arrêt du moteur.
1) Pas sur les compresseurs précédents
1.5.2 Dispositifs de mise à l'arrêt
Le pressostat d'arrêt d'huile (S5) du moteur ferme son contact dès
montée de la pression d'huile pendant le démarrage. Le pressostat
ouvre son contact et coupe le circuit du relais (K1) si la pression de
l'huile tombe à une valeur insuffisante. Le contact de (K1) coupe le
circuit de l'électrovalve d'arrêt de carburant (Y1): le moteur s'arrête.
Les témoins (H1) et (H6) s allument.
Le relais de déhit de Malternateur (K6) et le témoin de charge
(H1) sont excités en cas de débit d'alternateur insuffisant (patinage
ou rupture de la courroie). Le relais (0) coupe le circuit de
|'électrovalve d'arrét de carburant (Y1): le moteur s arréte. Les
témoins (H1) et (H6) s'allument. Le relais (K6) protege également
le démarreur contre les démarrages prolongés.
Le thermostat d'arrêt de sortie d'air (S7) coupe le circuit du relais
d'arrêt (K1) si la température d'air à la sortie de l'élément
compresseur dépasse le point de réglage du thermostat. Le con-
tact de (K1) coupe le circuit de l'électrovalve d'arrêt de carburant
rage (KO) dont le contact s'ouvre et débraie le démarreur (M1). (Y1): le moteur s'arrête. Les témoins (H*) et (H6) s'allument.
12 Y С
fi 5
Grana =
—ti= =] che,
| |
Tue |
G2 8 87 wn
+ K
+ 6 69 HI s7
x14 “E
3
S5
ur
12912
FF1. 1)Bouton "ON-OFF/ Ki. Relais d'arrêt
interrupteur de circuit K6. Relais d'arrêt, protection du
(réarmement manuel) démarreur/débit
Gi. Alternateur d'alternateur
G2. Batterie Mi. Démarreur
Hi. Témoin de charge P3. Compteur d'heures
H6. Témoin d'alarme Si. Interrupteur, marche-arrêt
KO. Relais de démarrage S2. Interrupteur, annulation/
KO
P HE M
Ki fe Y1 M1
3 20 2
1
11 12 13 14 15 16 17 18 1
Ur Ur
24; wi»
démarrage Yi. Electrovaive d'arrêt,
S5. Pressostat d'arrêt, pression carburant
d'huile du moteur
S7. Thermostat d'arrêt, 1) N'existe pas sur les
compresseur compresseurs précédents
X1. Prise, entre tableau des in-
struments et circuit élec-
trique interne du moteur
Fig. 6. Schéma électrique
44
2 Instructions d'utilisation
Précautions de sécurité
L'utilisateur est supposé d'appliquer toutes les mesures de
sécurité concernées incluant celles indiquées au verso de la
couverture de ce manuel.
2.1 Instructions pour le parking, remorquage et levage
(Figs. 7 à 9)
Attention:
- Avant la mise en service du compresseur, contrôler le système
de freinage comme décrit en section 4.9.3.
- Après le premier trajet de 100 km:
- contrôler et resserrer les écrous des roues et les boulons du
timon au couple spécifié. Voir section 6.2.2.
- contrôler le réglage des freins. Voir section 4.9.
1. Abaisser la béquille (1) ou la roue avant (7) pour parquer et
mettre en position horizontale le compresseur. Serrer le frein
de parking (3) des XAS.
Placer le compresseur aussi horizontalement que possible.
Temporairement, la marche sur terrain en pente est autorisée
jusqu'à 15° au maximum. En cas d'emplacement sur un
terrain en pente, immobiliser le compresseur à l'aide de cales
placées avant ou derrière les roues.
Placer le compresseur contre-vent, à l'écart des courants d'air
pollués et des murs. Eviter le recyclage de l'air expulsé du
moteur prévenant la surchauffe et une baisse de son
rendement.
2. Avant de remorquer le compresseur, s'assurer que le dispositif
de remorquage du véhicule tracteur s'adapte à l'anneau ou la
boule de remorquage.
La garde au sol du dispositif de remorquage du véhicule doit
être comme suit:
- pour le timon rigide:
- sur les XA: 540+150 mm
- sur les XAS: 560+150 mm, excepté sur les XAS avec
anneau de remorquage de 30 mm: 400+100 mm
- pour le timon articulé: entre 320 mm et 785 mm: le timon
étant déployé dans un ligne de traction aussi droite que
possible et le compresseur et l'anneau de remorquage en
position horizontale. Serrer les leviers de blocage de sorte
que les dents des plans de jonction s'engrènent parfaitement;
le serrage correct du timon se contrôle en imposant à
l'anneau de remorquage quelques mouvements de
nent de bas en haut. Poser les goupilles de sécurité
Rabattre le levier de frein à main (3) et connecter le câble de
sécurité (2) au véhicule. Bloquer la roue avant (7) (ou la
béquille 1) dans la position la plus élevée afin d'interdire tout
mouvement de braquage de la roue avant.
3. En manoeuvrant le compresseur en marche arrière, le
mécanisme de freinage d'inertie est automatiquement libéré.
4. Pour lever le compresseur, qui doit être mis préalalablement
en position horizontale, placer le palan de sorte que la
manoeuvre de levage s'effectue verticalement. L'accélération
et retardation de levage doivent rester dans des limites sûres.
2.2 Avant le démarrage
1. Avant le démarrage initial, préparer la batterie pour la mise en
service (si pas fait antérieurement). Voir section 3.4.
2. Le compresseur étant à l'horizontale, contrôler le niveau
d'huile du moteur. Si nécessaire, compléter jusqu'au repère
supérieur de la jauge (DS-Fig. 12). Le manuel d'instructions
du moteur indique le type et le grade de viscosité de l'huile du
moteur.
3. Contrôler le niveau d'huile du compresseur. L'aiguille de
l'indicateur de niveau (SG-Fig. 12) doit se trouver dans la
plage verte. Compléter si nécessaire. La section 3.2 spécifie
le type d'huile à utiliser.
VOIRON
1 2 3 4
Fig. 7. Timon rigide avec freins
5 6 2 3 4
Fig. 8. Timon articulé
5 6 7
Béquille escamotable
Câble de sécurité
Levier de frein à main
Anneau de remorquage
Levier de blocage
Goupille de sécurité
Roue avant
Figs. 7 et 8. Types de timon, exemples typiques
Fig. 9. Autocollant sur le timon, instructions de remorquage
45
Fig. 10a. Partie du tableau des instruments
Fi. 1) Bouton "ON-OFF"/interrupteur de S1. Interrupteur, marche-arrêt
circuit (réarmement manuel) 52.
Gp. Indicateur, pression de service 1. Pression de service
Gt/S7.Indicateur de température air- 2. Pression d'huile
huile/thermostat d'arrêt 3.
H1. Témoin de charge secondes)
H6. Témoin d'alarme 4 Lire les instructions avant de
P3. Compteur d'heures démarrer
Interrupteur, annulation-démarrage
_Gt/
S7
233
Fig. 10b. Partie du tableau des instruments
Marche-arrét
Charge, batterie
Temps de marche
Bouton-poussoir, coupure du circuit
ODO
Bouton-poussoir, démarrage (max. 5
1) — Non existant sur les compresseurs
précédents
Figs. 10.Tableau des instruments
Attention: Avant la dépose du bouchon de remplissage
d'huile (FC1-Fig. 4) contrôler effectivement la
décompression en ouvrant une vanne de sortie d'air.
4. S'assurer de la réserve suffisante du réservoir de carburant.
Faire le plein si nécessaire. Les carburants recommandés sont
indiqués dans le manuel d'instructions du moteur.
5. Le cas échéant, purger l'eau ou les dépôts du filtre à carburant
jusqu'à ce que du carburant propre s'écoule de la vanne de
purge.
6. Presser l'éjecteur de poussière (9-Fig. 4) du filtre à air pour
éliminer les dépôts de poussière accumulés.
7. Contrôler l'indicateur de vide du filtre à air (VI-Figs. 14 et 21).
Si l'index rouge apparaît complètement, nettoyer ou remplacer
la cartouche filtrante. Réarmer l'indicateur de vide.
8. Ouvrir une vanne de sortie d'air afin de libérer l'air vers
l'atmosphère.
Remarque: 2
Si le tableau des instruments du compresseur est équipé d'un
volet verrouillable, ce volet doit être déverrouillé pendant la
marche.
2.3 Démarrage (Figs. 10)
1. Contrôler si une vanne de sortie d'air est ouverte.
2. Mettre le courant en pressant le bouton (F1-Fig. 10b). a
Commuter l'interrupteur àbascule (S1) sur "1" et controler
l'allumage du témoin de charge de l'alternateur E et du
témoin d'alarme (H6). Si non, presser de nouveau le bouton
(F1-Fig. 10b). 0
resser sans relâcher le bouton d'annulation/démarrage (S2)
afin d'interrompre le circuit de mise à l'arrêt et enclencher le
démarreur. Le témoin de charge E doit s'éteindre au plus
tard 5 secondes aprés le démarrage; le démarreur est alors
automatiquement libéré.
4, Le témoin d'alarme (H6) doit s'éteindre au moins 5 secondes
46
après le démarrage. Relâcher le bouton d'annulation/démar-
rage (S2) dès extinction des deux témoins (H1 et HG). Si
endéans les 5 secondes après le démarrage l'extinction du
témoin (H6) ne se produit pas, arrêter immédiate-ment le
moteur en relâchant le bouton (S2) et contrôler son système
de lubrification.
5. Fermer la vanne de sortie dès que le moteur tourne
régulièrement.
6. Chauffer le moteur pendant quelques minutes. Contrôler la
pression de décharge sur l'indicateur (Gp).
7. Raccorder les flexibles aux vannes de sortie d'air fermées.
Ouvrir les vannes de sortie d'air afin de commencer le
refoulement d'air.
1) Pas sur les compresseurs précédents
2.4. Pendant la marche
Pendant la marche, les panneaux latéraux ou le capot
basculant doivent être fermés sauf, p. ex, pour les opérations
de contrôle de courte durée.
Contrôler à intervalles réguliers:
1. Le réglage correct de la soupape de régulation qui doit charger
et décharger le compresseur selon les pressions indiquées en
section 6.4.
2. La température de sortie d'air (Gt-Fig. 4) de l'élément
compresseur.
3. Indicateur de vide (VI-Figs. 14 et 21). Arrêter le compresseur
si l'index rouge apparaît complètement et nettoyer ou rem-
placer la cartouche du filtre à air. Réarmer l'indicateur de vide.
2.5. Arrét
1. Fermer les vannes de sortie et laisser tourner le
compressseur a vide pendant quelques minutes.
2. Commuter l'interrupteur à bascule (51-Fig. 10a) sur "0".
3. Presser le bouton (F1-Fig. 10b) qui coupe le courant. 1) De
l'extérieur, le démarrage du compresseur est maintenant
impossible. 2)
4. Remplir le réservoir de carburant après chaque travail
journalier.
1) Pas sur les compresseurs précédents.
2) Sur les compresseurs précédents avec volet du tableau des
instruments verrouillable, le volet est verrouillable de
3 Entretien
3.1 Programme d'entretien préventif du compresseur
Ce programme contient un résumé des instructions d'entretien.
Lire la section correspondante avant d'effectuer la moindre
opération d'entretien.
Lors de l'entretien, remplacer les anneaux toriques, les joints, les
rondelles, etc. déposés.
Quelques séquences d'entretien du moteur sont incluses dans
le programme. Se reporter au manuel d'instructions du moteur
pour l'entretien complet.
l'intérieur.
Les contrôles "à long intervalle" doivent aussi inclure les
contrôles “à court intervalle".
Période 1) Heuresde = Consulter Voir Opération
marche 1) section note
Chaque jour Avant le démarrage
A 2.2 -- Contrôler le niveau d'huile du moteur
A 2.2 -- Contróler le niveau d'huile du compresseur
A 4.3 -- Vider l'éjecteur de poussière du filtre à air
A 4.3 -- Contrôler l'indicateur de vide du filtre à air. Si l'index rouge apparaît
nettoyer ou remplacer la cartouche filtrante
A 4.7 12 Si nécessaire, purger l'eau et les dépôts du filtre et réservoir de carburant
Pendant le démarrage
M == 2.3 -- Contróler les témoins
Pendant la marche
A 4.1/4.2 -- Contrôler le réglage de lasoupape de régulation
A 4.3 -- Contrôler l'indicateur de vide du filtre à air. Si l'index rouge apparaît
complètement, arrêter le compresseur et nettoyer ou remplacer la
cartouche filtrante
M == Contrôler la température d'air de refoulement de l'élément compresseur
Après chaque jour d'utilisation
M == -- 1/12 Remplir le réservoir de carburant
Chaque semaine —----- 3.4 3 Contrôler le niveau de l'électrolyte et les bornes de batterie
A 6.4 -- Contróler la pression des pneus
e -- 12 Contrôler l'étanchéité (huile, carburant, gaz d'échappement). Remplacer
tout flexible défectueux
- 50 4.3 4 Nettoyer ou remplacer la cartouche du filtre a air
Chague mois ------ 4.9.3 -- Contrôler le système des freins (si installé)
Trimestriellement ------ 2/12 Nettoyer le compresseur extérieurement
E 4.4 12 Nettoyer le refroidisseur d'huile, si nécessaire
A -- -- Nettoyer le limiteur de débit de la canalisation de retour d'huile
A 4.1/4.2/6.4 -- Contróler les vitesses minimum et maximum du moteur
A 6.2 -- Contróler le serrage des écrous des roues
M == 4.6 -- Déclencher la soupape de sécurité
Cee -- -- Lubrifier les charniéres des portes, les serrures, etc.
A 4.9 -- Contrôler le réglage des freins (si installés)
M = -- 5 Graisser I'arbre d'anneau de remorguage ou la boule d'accouplement
et son arbre (si installé)
e -- 6/12 Drainer l'eau et les dépôts du réservoir de carburant
Une fois paran — ------ 4.6 -- Tester la soupape de sécurité
e -- -- Tester l'indicateur de vide du filtre à air
e 4.8 - Tester le thermostat d'arrêt
e 4.8 -- Tester le pressostat d'arrêt d'huile du moteur
M === 7 Si nécessaire, graisser les roulements du moyeu des roues
47
Opération
Période 1) Heures de Consulter Voir
marche 1} — section note
une fois paran -—-— 3.4 --
ee 4.10 --
- 500 3.6/4.7 8/12
1000 3.2/3.3 9/12
1000 3.3/3.6 10/12
1000 3.6/4.3 --
' 1000 4.1/4.2 --
2000 -- 11
- 3000 -- --
Recommandations 6.2 --
Charger la batterie si nécessaire
Contróler la tension de la courroie crantée (XAS35/XA(5)45)
Remplacer le filtre de carburant
Vidanger l'huile du compresseur
Remplacer le filtre à huile du compresseur
Remplacer la cartouche du filtre à air
Contrôle du fonctionnement de la soupape de régulation, du déchargeur et
vitesses de rotation du moteur
Faire mesurer la chute de pression au-travers de l'élément séparateur
d'huile
Contrôle du compresseur par le Service Atlas Copco
Veiller au serrage correct de la boulonnerie du capotage, du timon,
de l'essieu, etc.
1) Selon l'intervalle qui se produit en premier. Dépendant de l'environnement et des conditions de service du compresseur
les agences de vente régionales peuvent modifier le programme d'entretien concernant spécialement les intervalles
d'entretien préconisés.
Notes:
1. Ceci empêche l'humidité de l'air de se condenser intérieurement sur les parois du réservoir et de contaminer le carburant
par l'eau de condensation.
Plus souvent dans une température ambiante élevée.
ONO UTA WN
Nettoyer à l'aide de white-spirits peu aromatiques, d'eau savonneuse ou à la vapeur.
Plus souvent si en service dans une ambiance poussiéreuse.
L'emplacement des graisseurs est indiqué dans la liste des pièces détachées.
Drainer jusqu'à ce que du carburant propre s'écoule de la vanne de purge.
Utiliser de la graisse pour roulements à billes pour graisser les roulements des roues.
Remplacer régulièrement le filtre de carburant. Si colmaté, I'é
du moteur. La qualité du carburant détermine la fréquence de remplacement du filtre.
9. Pour les compresseurs à vis, quelques marques d'huile proposent des huiles spéciales autorisant
vidange plus long. Consulter Atlas Gopco.
coulement insuffisant du carburant abaisse la performance
un espacement de
10.Utiliser un filtre à huile Mann/Atlas Copco sans clapet anti-retour, comme spécifié dans la liste des pièces détachées.
11.Remplacer l'élément si la chute de pression dépasse 0,8 bar.
19 Eviter les déversements de carburant, d'huile, d'eau et produits détergents à l'intérieur ou äproximité du compresseur.
3.2. Spécifications de l'huile
Compresseur
L'huile Atlas Copco Par Oil M est spécialement sélectionnée
et très recommandée pour garantir la condition optimale du
compresseur.
En cas d'emploi d'un autre type d'huile, consulter Atlas
Copco. L'huile doit satisfaire aux spécifications suivantes:
1. Spécifications des lubrifiants
- une huile minérale de qualité supérieure pour systèmes
hydrauliques avec inhibiteurs contre l'oxydation et avec
ropriétés anti-moussant et anti-usure.
- le grade de viscosité doit correspondre à la température
ambiante et aux normes ISO 3448 comme suit:
No. de ref Туре de lubrifiant Plage de température Viscosité
ambiante Grade Indice!
| Huile minérale pour systèmes hydrauliques ou injection dans En permanence supérieure 3 25°C ISO VG 68 295
les éléments compresseurs
НО Нийе minérale pour systèmes hydrauliques ou injection dans Entre -10°C et +25°C ISO VG 32 >95
les éléments compresseurs ISO VG 46 >95
HI Huile minérale pour systémes hydrauliques ou injection dans En permanence inférieure 20°C ISO VG15 >95
les éléments compresseurs
IV Synthetic Hydrocarbon 4 base de polyalphaolefine 1) En permanence inférieure à -15°C ISO VG 46 >130
2. Propriétés exigées
Propriétés spéciales Normes d'essai et exigées
Anti-usure DIN 51354, FZG A/8, 3/90 min. 10
Ant-rouille ASTM D 665 est acceptable
48
18. Rejet d'air et d'huile par le filtre à air après l'arrêt
Si principalement de l'air: clapet anti-retour (CV) défectueux
Réparer le clapet
Si principalement de l'huile: clapet d'arrêt d'huile (Vs)
défectueux
Réparer le clapet
Lubrifiant non conforme ne contenant pas d'additifs anti-
moussants
c. Consulter Atlas Copco
ес ср р
19. Surchauffe du compresseur
Refroidissement insuffisant du compresseur
Déplacer le compresseur; voir section 2.1
Colmatage externe du refroidisseur d'huile (Co)
Nettoyer le refroidisseur; voir section 4.4
Niveau d'huile trop bas
Voir section 3.3
Ventilateur (FN) défectueux
Remplacer le ventilateur
Clapet d'arrêt d'huile (Vs) coincé en position fermée
. Réparer le clapet
оп опор р
6 Caractéristiques principales
6.1 Lecture de l'instrumentation
Référence: Gp-Fig. 10a - Pression de refoulement
Lecture: Dépend du réglage de la soupape de régulation
Unité: bar(e)
Remarques: Module, en fonction de la consommation d'air, entre
les pressions de décharge et de service
6.2 Couples de serrage
6.2.1 Applications générales
Les tables suivantes comprennent les couples de serrage
recommandés pour les applications d'assemblage d'ordre général
du compresseur.
Boulons hexagonaux et écrous avec grade de résistance 8.8
Taille du filetage M6 M8 M10 M12 M14 M16
6.2.2 Assemblages importants
Ensembles Unité Couples de
serrage
Ecrous de roue ........ e... eres. Nm 80 +10/-0
Boulons, essieu/traverses .............. Nm 80 +10
Boulons, timon/essieu ................ Nm 80 +10
Boulons, timonffond .................. Nm 80 +10
Boulons, anneau de remorquage/timon .. .Nm 80 +10
Boulons, anneau de levage/carter du
VOlant ........ eres ea. Nm 205 +20
Boulons, moteur/carter d'engrenages (M12)Nm 80 +10
Boulons, moteur/carter d'engrenages (M14)Nm 125 +10
Boulons, élément compresseur/carter
dengrenages .............. o... Nm 46 +5
Capiliaire duthermostat ............... Nm 35 +5
Remarque:
Le flexible et la vanne de vidange du réservoir à carburant doivent.
6.3 Réglages des interrupteurs d'arrêt et de la soupape
de sécurité
Nm 9 23 46 80 125 205
Boulons hexagonaux et écrous avec grade de résistance 12.9
Taille du filetage M6 M8 M10 M12 M14 M16
Nm 15 39 78 135 210 345
Désignation Unité Ferme- Rup- — Réf.
ture à ture à
Pression d'huile du moteur bar(e) 1,2 1,2 S5
Température du compres-
seur, réglable jusqu'à °С -- 120 57
Soupape de sécurité,
pression d'ouverture bar(e) - 9,3 SV
57
6.4 Specifikaties van kompressor/motor 1)
Type de compresseur XAS35Dd XASASDd XAS55Dd XAS65Dd XAS75Dd
Compresseur
Pression maximale (de décharge) bar(e) 8 8 8 8 8
Pression normale de service bar(e) 7 7 7 7 7
Jusqu'à l'altitude de 2) m 1000 1000 1000 1000 1000
Pression minimale de service bar(e) 3,5 4 3,5 4 4
Débit d'air libre à la pression
normale de service et à la
vitesse maximale 3) l/s 34 43 51 61 71
Moteur
Type diesel Deutz (refroidi par air) F2L 1011F F2L 1011F F3L 1011F F3L1011F FSL1011F
Vitesses du moteur:
- Vitesse maximale en charge tr/mn 2500 2500 2400 2800 3300
- Vitesse minimale (décharge) tr/mn 1700 1700 1600 1800 2000
Batterie 12V- 12V- 12V- 12V- 12 V-
65 Ah 65 Ah 65 Ah 65 Ah 65 Ah
Capacités
Système d'huile du compresseur | 8 8 8 8 8
“vatème d'huile du moteur.
- “emplissage initial | 8 8 8 8 8
- “emplissage | 6,5 6,5 6 6 6
“éservoir de carburant | 30 30 46 46 46
Groupe
Vannes de sortie 2x3/4" 2x3/4 2x3/4" 2x3/4" 2x3/4"
Température ambiante maximale,
au niveau de la mer, à la pression
normale de service et à ia vitesse
maximale de charge 4) °C 50 50 50 50 50
Niveau sonore à la pression
normale de service et à la
vitesse maximale de charge 5) dB(A) 73 73 73 73 73
Vitesse maximale de
remorquage 6) km/h 80 80 80 80 80
Dimension des pneus pouce 155x13 155x13 155x13 155x13 155x13
Pression effective des pneus bar 2,2 2,2 2,2 2,2 2,2
Longueur hors-tout, environ 7) mm 2800 2800 2910 2910 2910
Largeur hors-tout, environ mm 1300 1300 1300 1300 1300
Hauteur hors-tout, environ mm 1200 1200 1310 1310 1360
Poids net (à sec), environ 8) kg 680 680 745 745 765
1) Aux conditions suivantes.
- Pression d'air à l'aspiration 1 bar(a)
- Température d'air à l'aspiration 20°C
- Humidité relative de l'air 0%
- Pression de service 7 bar(e)
+ 5% selon ISO 1217
44°C à l'altitude de 1000 m
OO m. CD CN $» со РО
“нета get at? a a bt’
58
+ 3dB(A) selon les normes ISO 2151, en champ libre à 7 m
Si pas limitée par des règlements locaux
+460/620 mm pour les compresseurs avec timon articulé
+20/35 kg pour les compresseurs avec timon articulé
Pour le fonctionnement à des altitudes supérieures et conditions d'ambiance extrêmes, consulter Atlas Gopco
Marquages et plaques d'information
Toute personne qui utilise ou entretient du matériel Atlas Copco doit
connaitre la signification des marquages et des indications des plaques
Cette partie présente tous les marquages et plagues d'information qui
peuvent être présents sur le matériel Atlas Copco.
d'information.
Avertissement
Danger de mort ou risques ANAL Eau 4 Tension (danger)
de blessures
S Signe d'interdiction (О Huile A Risque d'électrocution
DA Y
(A Heures, temps ^^ Air — — Lampe
\ / x
|
O, Contróle automatique 00 Préchauffage ce(s Pression
2) Contrôle manuel wm Niveau de carburant Cuve pressurisée
a Entrée © Moteur Charge
D> Sortie // Remise à zéro q E. Déchargé
== | on volutions, vi ficar
== Lire le manuel d'instruction O) Revolutions Vitesse de O Lubrification
Service Interrupteur principal Drain
enclenché (marche)
Interrupteur principal Au-dessus de la
Niveau haut PUDTEuE princip + température de travail
déclenché (arrêt) г
autorisée
Niveau bas Batterie Filtre
59
En dessous de la
; , Sens de rotation du
| température de travail (1) Cuve mun compresseur
autorisée
(D Compresseur — Fusible E) Mise a la terre
Avertissement
Piéce sous pression
Lire le manuel d'instruction
avant de travailler sur la
batterie
Révolutions du moteur
Interdiction de marcher sur
Utiliser du diesel
Température de l’eau de
les vannes de sortie uniquement refroidissement
interdiction de lancer le
moteur avec les portes a CL] Drain du carburant ф Pression d'huile moteur
ouvertes Y a
vanos dar sans rox LA Drain d'eau de / —7- Fusible de remise à zéro
; у ЧЕ refroidissement du moteur /
branchés
Filtre d'air Do Température de sortie du © Interrupteur de
compresseur trop élevée 2D dépassement manuel
interrupteur de démarrage
Pression de sortie du
Entretenir toutes les 24
avant de lubrifier
(|) du moteur compresseur heures
Température de sortie du Température compresseur
Bouton-poussoir © а
compresseur trop élevée
Indication marche - arrét de 6 Température eau de
‚ Echappement dangereux y: A
l'interrupteur refroidissement trop élevée
Lire le manuel d'instruction ; Pression d'huile moteur trop
| Préchauffage du moteur
avant de commencer basse
Lire le manuel d'instruction A
SAE 15W40 Huile moteur ) PAROIL M Huile moteur Atlas Gopco
Orifice de remplissage eau
Bouton-poussoir pour
e Huile moteur
a de refroidissement fermeture du circuit
5
Niveau eau de ,
CL Au moins toutes les 24
refroidissement moteur trop Interrupteur batterie
élevée
heures
Niveau carburant trop bas
Drain de l’eau
Danger, surface chaude
Drain de 'huile moteur
Levage non autorisé
Limite maximale
température moteur
Drain de l'huile compresseur
Levage autorisé
Niveau de puissance sonore
conforme à la directive
84/533/CEE (exprimée en
dB(A)
Position horizontale de la barre nécessaire
en cas d'accrochage.
WARNING
before engine start
Observe pressure in airecejver
is fully releasad
Avertissement
Veiller à ce que la pression dans le réservoir
à air soit complètement libérée avant la mise
en marche du moteur.
AG
4 Rheinland NU Sirerver
Marquage conforme à DIN 6280, Partie
10/10-86.
ATTENTION
ééparer à. CTETHH BREE
Ron pour amdever la bótonríbre
ANNEAL DE LEVAGE prévu uniquement peur
Braet 7 git crises at
сотр.
Attention
ANNEAU DE LEVAGE ! Prévu uniquement
pour soulever le compresseur du châssis.
Interdiction de mettre en marche avec les
portes ouvertes.
A
Attention
position,
For ambient temperature
constantly below 0°C (32°F)
lock service door in open
Ne pas utiliser l’anneau pour soulever la
bétonnière complète.
\ Attention
En cas de température ambiante
constamment en dessous de 0°C (32°F),
verrouiller la porte de service en position
ouverte.
Zul. Stútziast max. 50 kg
Mindestatitiast 5% der Anhéngsiast,
mehr ala 25 kg met naty.
Zul, Stütziast des Zuglahrzeuge beachten!
Charge maximale sur l'anneau de remorquage:
50 (75) ka. La charge sur l'anneau de
remorquage doit être au moins égale à 4% de la
charge totale remorquée; une charge de plus de
25 kg n’est pas nécessaire. Observer toujours
Attention
Avant d'abaisser, débloquer la barre de
remorquage en retirant la goupille de blocage.
S'assurer que la goupille élastique est fixée
dans la rainure la plus petite du raccord (voir la
la charge maximale du véhicule. figure ci-dessous).
Attention
SECURITE El ECTRIQUE Sécurité électrique Avant d'abaisser, débloquer la barre de
AVANT LA MISE EN MARCHE
PLANTEZ LE PIQUET DE TERRE
Avant la mise en marche, planter le piquet de
mise a la terre.
remorquage en poussant le ressort situé
dessous jusqu’à ce que la goupille de
serrage sorte librement (voir la figure ci-
dessous).
AVIS
VEILLEZ A UNE PARFAITE
MISE A LA TERRE DE TOU-
TES LES CHARGES AVANT
DE LES RELIER A CETTE
ALIMENTATION
Avertissement
Veiller à une mise à la terre parfaite de
toutes les charges avant de les relier à
l'alimentation.
WARNING
Avertissement
S'assurer que toutes les portes sont fermées
lorsque la machine est en marche. La mise
en marche de la machine avec les portes
ouvertes dérègle le refroidissement du
moteur et la ventilation interne.
61
Précaution
ny. caution
pry ARE SECUREO S'assurer que les portes sont verroulliées par mtm NOTA Le moteur est équipé d’un altemateur. Tenir
ile ANT: E , 1 5 A 1 Миа mevurpa the battery poiarity, , ‚
( A 3X LATCHES ANO SAFETY RODS les loquets et les tiges de sécurité avant de ; ome compte des points suivants:
ir patiary ту необ НМ Ее абв йе
transporter la machine. as to nier an
de a are aie voie 1. Ne jamais inverser la polarité de la batterie.
nn din a mé ot 2, Ne jamais débrancher la batterie lorsque le
WARNING Avertissement
DECREAREE GROUND CLÉARANCE
Garde-au-so! réduite.
Avertissement
Le système de freinage ne convient pas à
une utilisation sur route. Vitesse maximale
de remorquage: 5 km/h.
| WARNING |
IRANKS SYETRR HOT SUTTARLE FOF ROAD UIE
ERE, TONES SPEED: Sern.
moteur tourne. Lors de la mise en place
d'une nouvelle batterie, la brancher en
parallèle avec la batterie standard.
Débrancher la batterie de réserve après
démarrage sans débrancher la batterie
standard,
3. Ne jamais faire tourner le moteur avec les
câbles de détection de tension ou principal
débranchés.
4. Débrancher les connexions de l'alternateur
ou du régulateur lors d’un soudage à l'arc
sur la machine.
:4 Poids en charge maximal autorisé du véhicule
=N Poids sur route maximal autorisé du véhicule
Compresseur à un essieu Générateurs QAS
Code Code Numéro de série Code Code Numéro de série
société Produit de la machine société Produit de la machine
ATLAS COPCO AIRPOWER п.м. Nom du fabricant [ATLAS COPCO AIRPOWER n.v. Nom du fabricant
o AA — Numéro d'approbation I Numéro d'approbation CE
- YA3 ear 00 ni — CE ou nationale de type S7AS <dtctoe= D taie — ou nationale de type
xkkk Kg | ns xkkk KG |
1- x+kk Eg Numéro d'identification du | 1- ax kg | Numéro d'identification du
xkkk k9 véhicule | mada КО véhicule
p max{e! . working/hetrieb/service bar tx TT Pression de service fn Hz | ** dk
Speed /Drehzahl /Regime TIE A PTT Régime Sa coe “VER | tait wiki
pP engçiné/metor/mocteur Хи kkk Tp Puissance moteur Br cop kW | vor FIA
Kanuf. vear/Bauiahr/Année de Fabrication #4 Année de fabrication Un 3/8/PE - y | eier | deere
Im A | diri | sonar
cos DEL 4.36 ci. Gé ; ns
pn _… Année de fabrication
WADE BY ATLAS COPCO AIRPOWEN nv. WILIEJK, e ооня Marque CE au titre de la MADE BY ATLAS COPCO AIRPOWEA YR BE Marque CE au titre de la
AilasCpe | directive 89/392/CEE Atlas Copec et
\ ; 3618 6945 60 — relative aux machines 1815 6045 00 amame | directive 89/302/CEE
i 7 | ; “relative aux machines
[:44 Poids en charge maxima! autorisé du véhícule
; 3 Poids sur route maximal autorisé de l'essieu avant
oll Poids en charge maximal autorisé de l'anneau de remorquage
relative aux machines
WX Poids en charge maximal autorisé du véhicule
:R Poids sur route maximal autorisé de l'essieu avant
KR} Poids sur route maximal autorisé de l'essieu arrière
Compresseur à deux essieux Types PTO
Code Code Numéro de série Code Code Numéro de série
société produit de ia machine société = produit de la machine
@ [ \ 7 | | =
ATLAS COPCO AIRPOWER n.v. Nom du fabricant — ATLAS COFCO AIRPOWER п.м. Nom du fabricant
| dor | Numéro d'approbation x Ai : Numéro d'approbation CE
-YA3 et 00 eee — CE ou nationale de type -ЧАЗ-жжжжжи- (0 -жжжжнк— — ou nationale de type
xkkk ko E | ad КО Numéro d'identification de la
1- tk ko Ш Numéro d'identificati machine
9 uméro d'identification du
3- xx ko EE véhicule Poids en charge maximal
autorisé de la machine
p mex(e) . workinc/betrieb/service Dar ## "777 Pression de service Name /Noze/Name rrr NOM
speed /Drehzahl /Regine TES WE be Regime p max {e) .working/betyieb/gervice bar Fk +i Pression de service
v engine/motor/moteur ka XA Puissance moteur Speed/Drehzah! /Regime тра A Régime
Manuf. vear/Bauiahr/Année de fabrication fake Année de fabrication Fower/Leistunc/Purssence тра же Fete Puissance moteur
Tranemission/Verhéltris/Trensmission 1; trek == Transmission
Nanuf. vear/Hauiehr/Année de fabrication + ++ Année de fabrication
HACE EY ATLAS COPCO RIBFOWER re. WILKIN, BRLOHIM ‚
и Marque CE au titre de la MADE BY ATLAS COPCO ARPOWER ny, WILALHG ВЕНЫ
¿615 6045 00 ms | directive 89/392/CEE
й четв боев 00 REE;
62
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement