MANUEL D`INSTRUCTIONS

MANUEL D`INSTRUCTIONS
MANUEL D’INSTRUCTIONS
Moteurs Genset et moteurs industriels
12 litres (EDC III)
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Introduction
Les moteurs industriels Volvo Penta sont utilisés à travers le monde.
Ils servent à des applications mobiles et stationnaires dans tout sorte
de conditions de service. Et ce n’est pas par hasard.
Constructeur de moteurs depuis plus de 90 ans, Volvo Penta est devenu le symbole de qualité, innovation technique, fonctionnement de
première classe et durabilité. Nous sommes convaincus que ces critères reprèsentent ce que vous exigez et attendez de votre nouveau
moteur industriel Volvo Penta.
Dans le but de satisfaire au mieux votre attente, nous vous
prions de bien vouloir lire attentivement ce Manuel d’instructions
avant de démarrer le moteur.
Amitiés
AB VOLVO PENTA
Caractéristiques moteur
Nom du moteur ..................................
Numéro du produit ................................
N° de série ..............................................................................................................
Accouplement débrayable, type/n° ........................................................................
Atelier de service Volvo Penta le plus proche
Nom: ............................................................................
Tel ................................
Adresse: ..................................................................................................................
© 2005 AB VOLVO PENTA
Nous nous réservons le droit d’apporter des modifications sans avis préalable.
Printed on environmentally-friendly paper.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Table des matières
Informations sur la sécurité .................................. 2
Consignes de sécurité pour le fonctionnement et
l’entretien ............................................................... 3
Programme d’entretien ....................................... 26
Programme d’entretien ........................................ 26
Moteur nouvellement rénové ............................... 27
Introduction ........................................................... 6
Respect de l’environnement ................................... 6
Mise en marche ..................................................... 6
Carburant et huiles ................................................. 6
Entretien et pièces de rechange ............................. 6
Moteurs certifiés .................................................... 7
Entretien .............................................................. 28
Moteur, généralités ............................................. 28
Système de lubrification ....................................... 32
Système de refroidissement ............................... 35
Système d’alimentation en carburant .................. 41
Système électrique ............................................. 45
Présentation ........................................................... 8
Description technique ............................................. 8
Numéros d’identification ......................................... 9
Orientation ........................................................... 10
EDC III ................................................................. 11
Instruments EDC III ............................................ 12
DCU (Display Control Unit) ................................... 13
Arrêt ..................................................................... 49
Mise en hivernage ............................................... 49
Arrêt de mise en hivernage ................................. 50
Démarrage du moteur ..........................................
Avant le démarrage .............................................
Procédé de démarrage EDCIII ............................
Serrure de démarrage Volvo Penta ......................
Démarrage par froid extrême ...............................
Ne jamais utiliser de spray de démarrage ............
Démarrage avec batteries auxiliaires ...................
19
19
20
21
22
23
23
Mise en marche ....................................................
Vérifier les instruments ......................................
Alarme et témoins ..............................................
Mise en marche à faible charge .........................
24
24
24
24
Arrêt du moteur ...................................................
Avant l’arrêt .......................................................
Arrêt ...................................................................
Après l’arrêt .......................................................
Arrêt supplémentaire ..........................................
25
25
25
25
25
Recherche des pannes ........................................ 51
Symptômes et causes probables ........................ 51
Fonction diagnostic ............................................ 52
Message concernant une perturbation .................. 52
Incidence sur le moteur ........................................ 52
Fonctionnement ................................................... 53
Codes de panne .................................................. 55
Caractéristiques techniques ............................... 65
Généralités ......................................................... 65
Système de lubrification ...................................... 65
Système d’alimentation en carburant .................. 67
Système de refroidissement ................................ 67
Système électrique .............................................. 68
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
1
Information sur la sécurité
Lire très attentivement ce chapitre car il s’agit de votre sécurité. On y décrit comment sont présentées les informations sur la sécurité, dans le manuel d’instructions et sur le produit. Vous y trouverez également une présentation claire des règles de base de sécurité concernant l’entretien du moteur.
Avant de poursuivre votre lecture, vérifier que vous avez devant vous le bon manuel d’instructions. Si ce
n’est pas le cas, veuillez contacter votre revendeur Volvo Penta.
Une mauvaise utilisation peut entraîner des blessures corporelles, des dommages du produit
ou/et matériels. C’est pourquoi nous vous recommandons de lire attentivement le manuel
d’instructions avant de démarrer le moteur ou d’effectuer des travaux d’entretien et de maintenance. Si malgré tout, quelque chose ne vous semble pas clair ou si vous avez quelques hésitations, nous vous invitons à contacter votre concessionnaire Volvo Penta le plus proche pour plus
d’informations.
Ce symbole est utilisé dans le manuel d’instructions et sur le produit, de manière à attirer
votre attention sur le fait qu’il s’agit d’une information concernant la sécurité. Nous vous demandons de toujours lire attentivement ce type d’information.
Les textes d’avertissement du manuel d’instructions sont traités selon les priorités suivantes :
AVERTISSEMENT! Avertit du risque de blessures corporelles, de dommages importants du
produit ou propriété, ou de la probabilité d’un sérieux dysfonctionnement si les instructions
ne sont pas suivies.
IMPORTANT! Utilisé pour attirer l’attention sur ce qui peut entraîner dommages ou dysfonctionnements du produit ou propriété.
ATT! Utilisé pour attirer l’attention sur une information importante; permettant de faciliter les procédures de travail ou de manipulation.
Ce symbole est dans certains cas utilisé sur nos produits et se rapporte alors à une information importante du manuel d’instructions. Veiller à ce que les symboles d’information et
d’avertissement soient toujours bien visibles et lisibles sur le moteur ainsi que sur la transmission. Remplacer les symboles endommagés ou recouverts de peinture.
2
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Informations sur la sécurité
Consignes de sécurité pour le fonctionnement et l’entretien
Contrôle quotidien
Prendre pour habitude de toujours effectuer un contrôle visuel du moteur et du compartiment moteur avant
la mise en marche (avant le démarrage du moteur)
et après la mise en marche (une fois le moteur
éteint). Cela peut vous permettre de détecter rapidement une fuite de carburant, de liquide de refroidissement, d’huile ou de toute autre anomalie s’étant produite ou prête à le faire.
Serrure de démarrage
Si le tableau des instruments ne comporte pas
d’interrupteur à clé, le compartiment moteur doit être
verrouillable de manière à empêcher les personnes
étrangères de démarrer le moteur. Un interrupteur principal verrouillable peut également être utilisé.
Travaux d’entretien et
de maintenance
Remplissage du carburant
Lors du remplissage en carburant, il y a risque
d’incendie ou d’explosion. Il est alors interdit de fumer
et le moteur doit être éteint.
Ne jamais trop remplir le réservoir. Bien fermer le bouchon du réservoir.
N’utiliser que le type de carburant recommandé dans le
manuel d’instructions. L’utilisation d’un carburant d’une
autre qualité peut entraîner des dysfonctionnements ou
des arrêts du moteur. Sur un moteur diesel, il peut
également en résulter un grippage de la pompe
d’injection et un surrégime du moteur, pouvant avoir
pour conséquence blessures corporelles et dommages
de la machine.
Empoisonnement au monoxyde
de carbone
Démarrer le moteur uniquement dans un lieu bien ventilé. En cas de fonctionnement dans un lieu fermé, les
gaz d’échappement ainsi que les gaz du carter doivent
être évacués vers l’extérieur.
Mise en marche
Le moteur ne doit pas fonctionner dans des environnements comportant des matériaux explosifs, certains
des composants mécaniques et électriques pouvant
provoquer des étincelles.
S’approcher d’un moteur en marche représente un risque pour la sécurité. Les cheveux, les doigts, les
vêtements lâches ou un chiffon peuvent se coincer
dans les parties en rotation, pouvant entraîner de
graves blessures corporelles.
Information
Ce manuel d’instruction indique comment effectuer les
travaux d’entretien et de maintenance les plus courants, de la manière la plus optimale et la plus sûre.
Lire attentivement ces indications avant de commencer tous travaux.
Pour des travaux plus conséquents, il existe une documentation adéquate chez votre revendeur Volvo
Penta.
Ne jamais effectuer un travail avant d’être totalement
sûr du procédé à employer. Contacter alors votre revendeur Volvo Penta pour assistance.
Arrêter le moteur
Arrêter le moteur avant d’ouvrir ou de démonter le capot du moteur. Si rien de particulier n’est indiqué, les
travaux d’entretien et de maintenance s’effectuent sur
moteur éteint.
Afin d’éviter tout démarrage inopportun du moteur, enlever la clé de contact, couper le courant à l’aide des
interrupteurs principaux et les verrouiller dans la position déconnectée. Placer également une petite affiche
d’avertissement concernant les travaux en cours à
l’emplacement du conducteur.
S’approcher d’un moteur en marche ou travailler avec
représente un risque pour la sécurité. Les cheveux,
les doigts, des vêtements lâches ou un chiffon peuvent
se coincer dans les parties en rotation, entrainant de
graves blessures corporelles. C’est pourquoi Volvo
Penta recommande pour tous travaux d’entretien nécessitant le moteur en marche, que ceux-ci soient effectués par un garage agréé Volvo Penta.
Les moteurs étant livrés sans protection, toutes les
parties rotatives ou surfaces brûlantes doivent être
protégées si cela s’avère nécessaire pour la sécurité
du personnel, après installation pour l’application en
question.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
3
Informations sur la sécurité
Consignes de sécurité pour le fonctionnement et l’entretien (suite)
Levage du moteur
Utiliser pour le levage du moteur, les oeillets de levage
montés sur le moteur. Toujours contrôler que l’équipement de levage est en bon état et correctement dimensionné pour le levage (poids du moteur plus équipement
supplémentaire éventuellement). Pour un maniement
plus sûr, le moteur doit être levé au moyen d’un palonnier réglable. Toutes les chaînes et câbles doivent être
parallèles les uns aux autres et le plus perpendiculairement possible au-dessus du moteur. Noter que les équipements supplémentaires montés sur le moteur peuvent modifier le centre de gravité. Des dispositifs de
levage spéciaux peuvent être nécessaires pour maintenir un bon équilibre et un maniement sûr. Ne jamais effectuer de travaux sur un moteur uniquement suspendu au bout d’un équipement de levage.
Avant le démarrage
Remonter toutes les protections démontées avant le
démarrage du moteur. Veiller à ce qu’il ne reste pas
d’outils oubliés ou autres objets sur le moteur.
Un moteur turbo ne doit jamais être démarré sans que
le filtre à air ne soit monté. Les pales en rotation du
turbocompresseur peuvent causer de graves blessures. Il existe également un risque d’aspiration d’objets
étrangers pouvant occasionner des dommages sur la
machine.
Incendie et explosion
Carburant et lubrifiant
Tous les carburants, la plupart des lubrifiants et de
nombreux produits chimiques sont inflammables. Toujours lire et suivre les consignes décrites sur
l’emballage.
Les travaux sur le système d’alimentation en carburant doivent être effectués sur un moteur froid. Une fuite de carburant ou un renversement sur surfaces
brûlantes ou composants électriques peuvent être
source d’incendie.
Conserver les chiffons imprégnés de carburant ou
d’huile ainsi que d’autres matières inflammables dans
un lieu sûr. Les chiffons imbibés d’huile peuvent dans
certaines conditions s’enflammer.
Ne pas fumer lors du remplissage en carburant, lubrifiant ou à proximité d’une station essence ou dans un
compartiment moteur.
Batteries
Les batteries contiennent et développent un gaz détonnant, en particulier lors de la charge. Ce gaz est facilement inflammable et très explosif.
Ne jamais fumer à proximité des batteries ou de
l’emplacement de la batterie. Elles ne doivent jamais
être exposées aux flammes ou aux étincelles.
Une mauvaise connexion d’un câble de batterie ou d’un
câble auxiliaire peut occasionner une étincelle qui peut
être suffisante pour causer l’explosion de la batterie.
Spray de démarrage
Ne jamais utiliser de spray de démarrage ou similaire
pour aider au démarrage d’un moteur avec préchauffage d’air (bougie/starter). Risque d’explosion dans la tubulure d’admission. Risque de blessures corporelles.
Surfaces brûlantes et liquides
Un moteur chaud peut toujours être la cause de brûlures. Faire attention aux surfaces brûlantes. Ex : tuyau
d’épuration des gaz d’échappement, turbo, bac collecteur d’huile, tuyau d’air de suralimentation, starter, liquide de refroidissement brûlant et lubrifiant chaud
dans les conduites et flexibles, etc.
Produits chimiques
La plupart des substances chimiques telles que le glycol, le produit anti-rouille, les huiles de mise en hivernage, les dégraissants, etc sont dangereuses pour la
santé. Lire attentivement et suivre les instructions sur
l’emballage.
Certains produits chimiques comme les huiles de
mise en hivernage par exemple, sont inflammables et
dangereuses à inhaler. Veiller à ce que la ventilation
soit adéquate et toujours utiliser un masque de protection en cas de projections. Toujours lire et suivre les
instructions décrites sur l’emballage.
Ne pas laisser les produits chimiques et autres matières dangereuses à portée de mains des enfants. Porter les produits chimiques usagés ou les déchets
dans une station de retraitement.
Système de lubrification
Pièces détachées non d’origine
Les composants du système d’alimentation en carburant et du système électrique des moteurs Volvo Penta
sont conçus et fabriqués pour minimiser les risques
d’explosion et d’incendie en accord avec la réglementation en vigueur.
L’huile brûlante peut entraîner des brûlures. Eviter le
contact de l’huile brûlante avec la peau. Veiller à ce
que le système ne soit plus sous pression avant
d’effectuer tous travaux. Ne jamais démarrer ou faire
tourner le moteur avec le bouchon enlevé en raison
des risques de projections.
L’utilisation de pièces détachées non d’origine peut
occasionner un risque d’explosion ou d’incendie.
4
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Informations sur la sécurité
Système de refroidissement
Eviter d’ouvrir le bouchon de remplissage du liquide
de refroidissement lorsque le moteur est chaud. De la
vapeur ou du liquide brûlant peuvent être éjectés et
provoquer des brûlures.
Si le bouchon de remplissage, les conduites de liquide
de refroidissement, le robinet etc doivent être ouverts
ou démontés lorsque le moteur est chaud, ouvrir alors
lentement le bouchon de manière à évacuer totalement la surpression du système de refroidissement
avant de commencer tous travaux. Noter que le liquide
de refroidissement peut toujours être brûlant et occasionner des brûlures.
Soudure électrique
Débrancher les câbles positif et négatif des batteries.
Enlever ensuite toutes les conduites de l’alternateur.
Toujours poser la pince de soudage sur le composant
à souder, le plus près possible du point de soudure.
La pince ne doit jamais être reliée au moteur ou de telle façon que le courant puisse passer.
Une fois la soudure terminée : Toujours connecter
les conduites de l’alternateur avant de rebrancher les
câbles de batterie.
Système d’alimentation
en carburant
Toujours protéger les mains en cas de recherche de
fuites. Le jet d’un liquide soumis à haute pression peut
s’infiltrer dans les tissus de la peau et provoquer de
graves blessures. Risque d’empoisonnement du sang.
Toujours recouvrir l’alternateur, s’il est placé sous le
filtre à essence. Des projections d’essence peuvent
endommager l’alternateur.
Système électrique
Couper le courant
Avant tous travaux sur le système électrique, éteindre
le moteur et couper le contact à l’aide de l’interrupteur
principal (interrupteurs). L’alimentation électrique externe vers le dispositif de réchauffage du moteur, le
chargeur de batterie ou autres équipements supplémentaires montés sur le moteur, doit être coupée.
Batteries
Les batteries contiennent un électrolyte extrêmement
corrosif. Protéger les yeux, la peau et les vêtements
lors du chargement ou du maniement des batteries.
Toujours porter des lunettes de protection ainsi que
des gants.
En cas de contact cutané, laver au savon et rincer
abondamment à l’eau. En cas de projections dans les
yeux, rincer immédiatement à l’eau et contacter un
médecin sans délai.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
5
Introduction
Ce manuel d’instructions a été conçu de manière à tirer le meilleur profit de votre moteur industriel Volvo Penta.
Il vous apporte des informations pour un maniement et un entretien plus sûr et plus efficace. C’est pourquoi nous
vous recommandons de lire attentivement ce manuel de manière à mieux appréhender le maniement du moteur,
les commandes et autres équipements avant de démarrer le moteur.
IMPORTANT! Ce manuel décrit le moteur et les équipements commercialisés par Volvo Penta. Concernant
certaines applications, des variations peuvent survenir sur les commandes et instruments par exemple, que
ce soit dans leur apparence ou leur fonction. Dans ce cas, nous vous recommandons de vous reporter sur le
manuel d’instructions propre à l’application en question.
Respect de l’environnement
Nous souhaitons tous vivre dans un environnement
propre et sain, où l’air est pur, les arbres pleins de vie,
où l’eau des mers et des lacs est propre et où nous
pouvons profiter des rayons du soleil sans craintes
pour notre santé. Malheureusement, ceci n’est pas
une évidence aujourd’hui et nous devons oeuvrer pour
qu’il en soit ainsi.
En tant que fabricant de moteurs, Volvo Penta se
sent particulièrement responsable. C’est pourquoi le
respect de l’environnement est une priorité dans le développement de nos produits. Volvo Penta propose
aujourd’hui un vaste assortiment de moteurs pour lesquels de grands progrès ont été faits en matière de réduction des rejets en gaz d’échappement,
d’abaissement de la consommation en carburant, de
diminution des bruits du moteur etc.
Nous espérons que vous apprécierez ces caractéristiques. Nous vous recommandons de toujours suivre
les conseils du manuel concernant les qualités de carburant, la mise en marche et l’entretien de manière à
ne pas occasionner de perturbations pour
l’environnement. Si vous constatez des modifications
telles qu’une augmentation de la consommation en
carburant ou de la production de gaz d’échappement,
veuillez contacter votre revendeur Volvo Penta.
Ne pas oublier de porter vos déchets tels que l’huile vidangée, le liquide de refroidissement, les batteries usées etc pour destruction dans une déchetterie adéquate.
Si nous faisons tous un effort, les résultats seront
précieux pour l’environnement.
Mise en marche
Le moteur doit être ”rodé” durant les 10 premières
heures de la manière suivante :
Faire fonctionner le moteur en mode normal. Il ne doit
cependant fonctionner à pleine charge que durant de
courtes périodes. Pendant la période de rodage, ne jamais faire tourner le moteur à régime constant durant
une trop longue période.
6
Durant les 100-200 premières heures, la consommation d’huile de lubrification est normalement plus élevée. C’est pourquoi il est recommandé de contrôler le
niveau d’huile de manière plus fréquente qu’à
l’habitude.
Une fois l’accouplement débrayable monté, celui-ci
doit être contrôlé spécialement durant les premiers
jours. Un réglage peut être nécessaire pour compenser l’usure des lamelles.
Carburant et huiles
N’utiliser que les qualités d’huiles et de carburants recommandées dans le manuel d’instructions (voir
chapitre “Entretien”, rubrique système de lubrification
et d’alimentation en carburant). D’autres qualités peuvent entraîner des dysfonctionnements, une consommation accrue de carburant et à la longue, une durée
de vie écourtée du moteur.
Toujours changer les filtres à huile et à essence en respectant les intervalles conseillés.
Entretien et pièces de rechange
Les moteurs Volvo Penta sont construits pour une sécurité de fonctionnement et une durée de vie maximale. Ils sont conçus pour fonctionner dans des environnements difficiles mais aussi pour les respecter le
plus possible. Ces qualités seront maintenues grâce à
un entretien régulier ainsi qu’à l’utilisation de pièces
de rechange d’origine Volvo Penta.
Volvo Penta bénéficie d’un réseau mondial de revendeurs agréés. Ils sont spécialistes des produits Volvo
Penta et possèdent les accessoires, pièces de
rechange d’origine, équipements de test et outillage
spécial nécessaires pour des travaux de réparations
et d’entretiens de haute qualité.
Toujours suivre les intervalles d’entretien décrits
dans le manuel d’instructions et ne pas oublier
de spécifier le numéro d’identification de la
transmission/ du moteur lors d’une demande
d’entretien et de pièces détachées.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Introduction
Moteurs certifiés
•
Vous qui possédez un moteur certifié en matière
d’émissions, utilisé dans une zone où les émissions d’échappement sont réglementées par la loi,
devez connaître ce qui suit :
Le moteur ne doit en aucun cas être modifié à
l’exception des accessoires et des kits d’entretien
homologués par Volvo Penta.
•
Aucunes modifications dans l’installation du tuyau
d’échappement et des canaux d’air d’alimentation
du moteur ne doivent être effectuées.
•
Les éventuels plombages ne doivent pas être
rompus par du personnel non autorisé.
La certification signifie qu’un type de moteur est inspecté et agréé par les autorités. Le fabricant de moteurs garantit que tous les moteurs fabriqués du même
type correspondent au moteur certifié.
Ceci implique un certain nombre d’exigences particulières pour les travaux de réparation et de
maintenance, tels que :
Sinon, les instructions générales contenues dans le
Manuel d’instructions concernant le fonctionnement,
l’entretien et la maintenance doivent être suivies.
•
Les intervalles de maintenance et d’entretien recommandés par Volvo Penta doivent être observés.
•
Seules les pièces de rechange d’origine Volvo
Penta doivent être utilisées
IMPORTANT! Un entretien ou une maintenance
trop tardive ou inadéquate ou l’utilisation de pièces autres que les pièces d’origine Volvo Penta
invalidera la responsabilité de Volvo Penta AB
en ce qui concerne le respect des spécifications
en accord avec le modèle certifié.
•
L’entretien des pompes à injection, des injecteurs
et les réglages de pompes doivent toujours être effectués par un atelier Volvo Penta agréé.
Volvo Penta n’est en aucun cas responsable des
dommages ou coûts afférents à ce qui est décrit
ci-dessus.
Garantie
Votre nouveau moteur industriel Volvo Penta est couvert par une garantie limitée aux conditions et instructions résumées dans le livret de garantie et d’entretien.
Noter que la responsabilité de Volvo Penta AB est limitée à ce qui est stipulé dans le manuel de garantie et d’entretien. Le lire attentivement dès réception de la livraison. Il contient des informations importantes sur la carte de garantie, entre-autres, les révisions, l’entretien qu’il incombe au propriétaire de
connaître, de contrôler et de faire exécuter. L’engagement de garantie peut sinon être en partie ou entièrement refusé par Volvo Penta AB.
Veuillez contacter votre revendeur Volvo Penta si vous n’avez pas obtenu de livret de garantie et
d’entretien ainsi qu’une copie client de la carte de garantie.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
7
Présentation
Les modèles TAD1240GE, TAD1241GE/VE, TAD1242GE/VE ainsi que TWD1240VE sont des moteurs diesel
industriels,
6 cylindres en ligne et à injection directe.
Ils comportent une distribution de carburant à commande électronique, un turbocompresseur, un refroidisseur
d’air de suralimentation, un système de refroidissement réglé par thermostat ainsi qu’un réglage électronique du
régime.
Description technique
Moteur et bloc-cylindres
–
Filtre fin à carburant de type vissé ainsi que filtre
séparateur d’eau
–
EDC III (Electronic Diesel Control). Voir la description séparée.
–
Le bloc-cylindres et le fond de cylindre sont fabriqués dans un alliage de fonte
–
Vilebrequin trempé par induction, à sept paliers
–
Chemises de cylindre humides et interchangeables
–
Pistons moulés en aluminium à refroidissement à
huile
– Filtre à passage intégral et filtre by-pass de type
vissé
–
Trois segments de piston, dont le piston supérieur
de type “keystone”
Système de suralimentation
–
Arbre à cames en tête trempé par induction avec
culbuteurs à roulement
Système de refroidissement
-
Quatre soupapes par cylindre
–
Sièges de soupape et guides de soupape interchangeables
Système de lubrification
– Refroidisseur d’huile refroidi par eau
– Pompe à huile entraînée par engrenages
–
–
Radiateur avec réservoir d’expansion
–
Refroidisseur d’air de suralimentation refroidi par
eau de type tub\ulaire (TWD)
Refroidisseur d’air de suralimentation refroidi par
air (TAD)
Système d’alimentation en carburant
–
Unité de commande avec microprocesseur pour
l’alimentation en carburant (EDCIII)
–
Pompe d’alimentation à engrenages
–
Injecteur central avec soupapes à carburant électromagnétiques
TAD
8
Turbocompresseur
Système électrique
–
Système électrique 24V avec alternateur (60A) et
détecteur de charge
TWD
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Présentation
Numéros d’identification
Emplacement des plaques de moteur
La plaque ci-dessous indique:
1
2
3
La plaque ci-dessous indique:
La désignation du moteur
Le numéro de série
Le numéro de spécification
1
2
3
La désignation du moteur
Le numéro de spécification
Le numéro de série du bloc moteur
(les six derniers chiffres)
La plaque signalétique
ci-dessus indique:
A Désignation du moteur
B Effet du moteur, net
(sans ventilateur)
C Nombre de tours maximal
D Logiciel
D Numéro du lot de donnés
E Numéro du produit
La plaque ci-dessus indique:
(K) La famille de moteur
(J) La cylindrée totale
(A) La désignation du moteur
(F1) Le jeu aux soupapes, admission
(F2) Le jeu aux soupapes, échappement
(I) Les dispositifs de commande d’émission
(P) Le régime constant seulement
(E) Le numéro de référence - autocollant
(B) Le code du moteur (dans la famille de moteur)
(C) La puissance/régime
(D) Le débit de carburant
(M) Le régime moteur
(H) Le numéro d’homologation du certificat (EU)
Explication de la désignation du moteur:
Ex. TAD1240GE/TWD1240VE
T
– Turbo
A
– Refroidisseur de suralimentation air-air
W – Refroidisseur «Intercooler», eau-air
D
– Moteur diesel
12 – Cylindrée totale, en litres
4
– Génération
0
– Version
G
– Moteur Gen Set
V
– Utilisation stationnaire et mobile
E
– Contrôle d’émissions
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
9
Présentation
Orientation
La figure présente les variantes TAD1240GE, TAD1241GE et
TAD1242GE.
1. Réservoir d’expansion
2. Alternateur
3. Unité de commande, EMS
4. Filtre à air
5. Démarreur
6. Préfiltre à carburant avec témoin d’eau
7. Filtre à carburant avec manostat
8. Jauge d’huile
9. Remplissage d’huile
10. Refroidisseur d’air de suralimentation (TAD
uniquement)
10
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Présentation
EDC III
EDCIII (Electronic Diesel Control) est un système électronique avec communication CAN (Controller Area
Network) pour la commande du moteur diesel. Ce système a été mis au point par Volvo Penta et concerne entreautres la distribution du carburant ainsi que la fonction de diagnostic.
Unité de commande (1)
Le processeur du système EDCIII est placé dans
l’unité de commande, à l’abri de l’humidité et des
vibrations.
Le processeur est continuellement informé :
1
–
du régime moteur
–
de la pression de l’air de suralimentation
–
de la température de l’air de suralimentation
–
de la température du liquide de refroidissement
–
de la pression d’huile
–
de la température de l’huile
–
de l’alarme carburant, de l’alarme-vibreur concernant “l’eau dans le carburant” ainsi que de “la pression du carburant”
–
du niveau du liquide de refroidissement
L’information obtenue porte exactement sur les conditions de fonctionnement en vigueur et permet au processeur de calculer la quantité correcte de carburant
ainsi que de contrôler l’état du moteur.
Distribution de carburant
Les besoins en carburant du moteur sont analysés
jusqu’à 100 fois par seconde. Le volume ainsi que le
cycle d’injection du moteur sont à commande électronique par les soupapes de carburant sur les injecteurs.
Ce qui signifie que le moteur reçoit toujours la bonne
quantité de carburant quelles que soient les conditions
de charge, permettant entre-autres une plus faible
consommation en carburant et une réduction des
émissions de gaz d’échappement.
Fonction diagnostic
La fonction de diagnostic a pour tâche de détecter et
de localiser les dysfonctionnements au sein du
système EDCIII, de protéger le moteur, et d’assurer la
capacité de commande en cas de dysfonctionnements graves.
Lorsqu’un dysfonctionnement est détecté, le témoin
de diagnostic du tableau de bord commence à clignoter. Par une pression sur le bouton de diagnostic, le
conducteur obtient un code de panne qui lui indique la
marche à suivre pour une éventuelle recherche de
pannes.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
11
Présentation
Instrument, EDC III
N.B. Tous les instruments sont proposés comme accessoires.
CIU - Control Interface Unit
Le module CIU fait fonction d’interprète entre l’unité de
commande et le panneau de commande du client. Le
module CIU comporte deux liens de communication
série, un rapide et un lent.
Le lien rapide est un bus de liaison CAN. Toutes les
données relatives aux instruments, témoins, connecteurs et potentiomètre sont gérés par ce bus.
Le bus plus lent gère les informations de diagnostic
notamment pour tous les codes clignotants.
DU - Display Unit
Le DU est un tableau de bord qui affiche sous forme
graphique sur un écran ACL, les valeurs de service du
moteur. Il se compose d’une unité informatisée qui se
fixe sur un panneau de commande.
L’afficheur DU est raccordé entre l’unité de commande
du moteur et le CIU ou DCU.
Instrument « Easy Link »
(uniquement avec le CIU)
Les instruments « Easy Link » suivants sont disponibles :
– Régime/heures de service (en appuyant sur le
bouton de diagnostic, les codes défaut apparaissent également sur l’écran du compte-tours)
12
–
Temp. liquide de refroidissement
–
Pression d’huile
–
Température d’huile
–
Tension de batterie
–
Panneau d’alarme
–
Pression du turbo
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Présentation
DCU (Display Control Unit)
Le panneau de commande DCU (Module de commande Diesel) est proposé en option pour le système de commande électronique EMS (système de gestion du moteur). Le DCU est un panneau de commande numérique qui
communique avec l’unité de commande moteur. Le DCU intègre un certain nombre de fonctions telles que :commande moteur, surveillance, diagnostic et paramétrage.
Avec les menus sur l’afficheur DCU, il est possible de contrôler et, dans certains cas, régler plusieurs fonctions
dans l système EMS.
N.B. Menus et vues sont ici présentés dans leur version anglaise. Il est toutefois impossible de choisir la langue
de travail. Voir le menu « Setup ».
10
9
8
7
1
2
3
4
5
6
1. Afficheur à cristaux liquides LED
6. ON/OFF. Pour démarrer et arrêter le système
2. START. Démarre le moteur
7. Pour se déplacer vers le bas dans les menus
3. SPEED -. Réduit le régime moteur
8. SEL. Pour sélectionner dans les menus
4. SPEED +. Augmente le régime moteur
9. Pour se déplacer vers le haut dans les menus
5. STOP. Arrête le moteur
10. ESC. Pour revenir au choix de menu précédent
Démarrage
Le menu « Engine Data » apparaît quand le panneau DCU est allumé. Appuyer sur le bouton « ESC » pour accéder au menu principal.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
13
Présentation
Menus
Chaque menu comporte plusieurs sous-menus. Les
choix de menu ne peuvent pas tous être affichés.
Pour défiler dans les menus, utiliser les touches « 7 »
et « 9 » sur l’afficheur et pour choisir le menu, appuyer
sur la touche « SEL » 8 ; vous reporter à la vue de la
page précédente.
N.B. Dans le menu « Setup », il est possible de choisir la langue d’affichage souhaitée.
Menu principal
n Engine data, données moteur actuelles
n Preheat, activation manuelle du préchauffage
N.B. Doit être activé lors de température inférieure
à 0°.
n Governor mode, activation de la fonction droop
(décroissance)
n Diagnostics, affiche les codes de défaut sous forme textuelle
n Trip reset, remise à zéro des données opération
n Setup, réglage des paramètres
n Information, indique les données relatives au moteur et au DCU - matériel, logiciel ensemble de
données et identification du moteur
Engine data
affiche les données moteur actuelles.
14
•
Régime, peut être modifié avec les touches
« SPEED+ » et « SPEED- » (rpm)
•
Pression d’air de suralimentation (kPa)
•
Température de liquide de refroidissement (°C)
•
Température d’air de suralimentation (°C)
•
Pression d’huile (kPa)
•
Température d’huile (°C)
•
Heures moteur (h)
•
Tension de batterie (V)
•
Carburant consommé (l/h)
•
Consommation instantanée (trip fuel) (l)
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Présentation
Preheat
activation manuelle du préchauffage. En mode activé,
le système EDC détecte au démarrage si le préchauffage est nécessaire. Pour le préchauffage automatique, voir le menu « Setup » / « Preheat on ignition ».
N.B. Doit être activé lors de température inférieure à
0°.
Le temps de préchauffage s’adapte à la température
du moteur et peut durer jusqu’à 50 secondes avant et
après le démarrage. Voir « Procédure de démarrage,
EMS 2 ».
•
Appuyer sur « SEL », le texte « Preheat
requested » apparaît.
•
L’afficheur revient automatiquement au menu «
Engine Data ».
Governor mode
active/désactive la fonction droop (décroissance).
Pour le réglage du niveau de droop, voir le menu „Setup“ / « Governor gradiant » ou « Governor droop ».
• Avec la touche SEL, choisir « Isochronous mode »
ou « Droop mode ».
Diagnostics
affiche une liste d’erreur des 10 derniers défauts actifs
ou inactifs. Les codes de défaut s’affichent en texte
clair.
•
Naviguer dans la liste d’erreur avec les touches
flèches.
Trip reset
remet à zéro les données fonctionnement, par exemple la consommation de carburant.
•
Appuyer sur le bouton SEL pour remettre à zéro
les données fonctionnement.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
15
Présentation
Setup
réglage des paramètres dans le système de gestion
des moteurs. Selon que dans « Set application » on
choisisse « Versatile » ou « Genset », on obtient différents menus sous « Customer parameter », voir ciaprès.
Les paramètres que l’on règle/choisit sont (la sélection se fait avec la touche SEL) :
•
Set application, réglage de « Versatile » ou «
Genset ». En fonction du choix effectué, on obtient ici différents menus sous « Customer parameter ».
•
Unit, réglage des unités (métriques ou US)
•
Language, réglage de la langue affichée sur
l’écran. Sélection de menu en anglais, allemand,
français, et suédois.
•
Stop energized to, réglage d’entrée d’arrêt externe. Activé lors de « Stop » ou « Run ».
« Stop »: L’entrée d’arrêt doit être mise sous tension pour arrêter le moteur.
« Run »: L’entrée d’arrêt doit être mise sous tension pour faire marcher le moteur.
•
Customer parameter, réglage des limites
d’alarme. Voir « Customer parameter / Versatile »
et « Customer parameter / Genset ».
•
Throttle input setting, réglage de la commande
du ralenti et des limites de tension. Voir « Throttle
input setting ».
•
Display setting, réglage de l’afficheur. Voir « Display setting ».
Customer parameter / Versatile
16
•
Idle engine speed - réglage du régime moteur
•
Preheat on ignition - activation du préchauffage
automatique. Le module de commande du moteur
détecte si le préchauffage est nécessaire et l’active directement dès la mise sous tension.
•
Governor gradiant (Nm/rpm) - réglage du niveau
de droop (décroissance), quand cette fonction est
activée. Pour l’activation, voir au menu principal,
« Governor droop ».
•
Oil temp warning limit (°C) - réglage de la limite
d’alarme pour la température d’huile.
•
Coolant temp warning limit (°C) - réglage de la
limite d’alarme pour la température de liquide de
refroidissement.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Présentation
Customer parameter / Genset
•
Primary engine speed - choix du régime, 1500
ou 1800 tr/min.
•
Preheat on ignition - activation du préchauffage
automatique. Le module de commande du moteur
détecte si le préchauffage est nécessaire et l’active directement dès la mise sous tension.
•
Governor droop (%) - réglage du niveau de droop
(décroissance), quand cette fonction est activée.
Pour l’activation, voir au menu principal, «
Governor droop ».
•
Overspeed limit (%) - réglage de la limite pour
l’alarme de surrégime, % du régime réglé.
•
Overspeed shutdown - activation de l’arrêt du
moteur lors d’alarme de surrégime. Pour le réglage
de la limite d’alarme de surrégime, voir « Overspeed limit ».
•
Oil temp warning limit (°C) - réglage de la limite
d’alarme pour la température d’huile.
•
Coolant temp limit (°C) - réglage de la limite
d’alarme pour la température de liquide de refroidissement.
Throttle input setting
réglage de la commande du ralenti (accélération).
•
Set throttle mode « OFF » - le régime est commandé via le panneau
DCU.
« ext throttle input » - le régime est modifié avec
le potentiomètre (pédale d’accélérateur).
« ext voltage input » - le régime est commandé
par une unité externe.
•
Set idle voltage (V) - réglage du niveau de tension au ralenti.
•
Set max voltage (V) - réglage du niveau de tension au régime maxi.
Valeur de
potentiomètre (%)
Valeur de
potentiomètre (%)
100
100
0
0
Tension (V)
Ralenti
Max
Tension (V)
Max
Ralenti
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
17
Présentation
Display setting
réglages de l’afficheur. Réglage à l’aide des touches «
7 » et « 9 », voir la vue d’ensemble du panneau DCU.
•
Set contrast (%) - réglage du contraste.
•
Set backlight time (sec) - réglage du temps (en
secondes) quand le rétro-éclairage de l’afficheur
est allumé ; l’éclairage s’éteint ensuite si le panneau n’est pas utilisé.
•
Set backlight brightness - réglage de la luminosité de l’afficheur.
Information
indique les données relatives au moteur et au DCU.
18
•
Engine hardware Id - numéro de référence du
module de commande du moteur
•
Engine software Id - numéro de référence du logiciel du module de commande du moteur
•
Engine dataset1 Id - numéro de référence de l’ensemble de données 1.
•
Engine dataset2 Id - numéro de référence de l’ensemble de données 2.
•
Vechicle Id - numéro du châssis
•
DCU hardware Id - numéro de référence du module DCU.
•
DCU software Id - numéro de référence du logiciel
du module DCU.
•
DCU dataset1 Id - numéro de référence de l’ensemble de données 1 du DCU.
•
DCU dataset2 Id - numéro de référence de l’ensemble de données 2 du DCU.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Démarrage du moteur
Prendre pour habitude de toujours effectuer un contrôle visuel du moteur et du compartiment moteur avant la mise
en marche, cela peut vous permettre de détecter rapidement toute anomalie survenue ou prête à survenir. Vérifier
également que les instruments indiquent des valeurs normales consécutivement au démarrage.
Avant le démarrage
•
Contrôler que le niveau d’huile se trouve entre les
marquages MIN et MAX. Voir chapitre ”Entretien,
système de lubrification”.
•
•
Ouvrir les robinets de carburant.
Contrôler l’absence de fuites de liquide de refroidissement, de carburant ou d’huile.
•
Contrôler l’indicateur de chute de pression du filtre
à air. Voir le chapitre ”Entretien, Moteur, généralités”.
•
Contrôler le niveau du liquide de refroidissement
et vérifier que le refroidisseur n’est pas bouché
extérieurement. Voir le chapitre ”Entretien,
système de refroidissement”.
AVERTISSEMENT! Ne pas ouvrir le bouchon de
remplissage (1) lorsque le moteur est chaud. De
la vapeur ou du liquide brûlant peuvent être éjectés.
•
Activer le ou les interrupteurs principaux.
IMPORTANT! Ne jamais couper le courant à
l’aide de l’interrupteur principal (des interrupteurs
principaux) lorsque le moteur est en marche.
L’alternateur peut être endommagé.
•
Régler la commande de régime sur le ralenti et
embrayer l’accouplement débrayable/boîte de
vitesses.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
19
Démarrage du moteur
Procédure de démarrage EMS 2
Le temps de préchauffage s’adapte à la température
du moteur et peut durer jusqu’à 50 secondes avant et
après le démarrage.
Le temps d’enclenchement du démarreur est au maximum de 30 secondes. Le circuit du démarreur est ensuite coupé pendant 80 secondes pour protéger le démarreur de toute surchauffe.
N.B. Le préchauffage doit être activé lors de température inférieure à 0°.
9
7
6
2
Avec préchauffage
1. Appuyer sur le bouton « ON/OFF » (6).
2. Appuyer sur le bouton « SEL » (7) pour accéder
au menu principal.
3. Défiler vers le bas jusqu’à Preheat avec la touche
(9), appuyer sur la touche « SEL » (7)
4. Dans le menu Preheat, appuyer sur la touche
« SEL » (7) de nouveau pour choisir la fonction de
préchauffage ; le texte « Preheat active please
wait » s’affiche sur l’écran.
5. Attendre que le texte s’éteigne et appuyer ensuite
sur la touche « START » (2).
Sans la fonction préchauffage
1. Appuyer sur le bouton « ON/OFF » (6).
2. Appuyer sur le bouton « START » (2).
Laisser le moteur tourner au ralenti les 10 premières
secondes. Ensuite, faire chauffer le moteur à un régime bas et à faible charge.
IMPORTANT ! Ne jamais laisser emballer un moteur lorsqu’il est froid.
20
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Démarrage du moteur
Serrure de démarrage Volvo Penta :
(Réglage standard)
1. Tourner la clé jusqu’à la position “I” et contrôler les
témoins
2. Position “II”. Le préchauffage est activé (préchauffage en option). Attendre que le témoin de
préchauffage s’éteigne. La durée de préchauffage
est fonction de la température du moteur.
3. Démarrer le moteur en position “III”. Relâcher la
clé en position “I” immédiatement lorsque le moteur a démarré.
ATT! Le moteur possède un blocage au redémarrage
intégré afin d’éviter l’activation involontaire du démarreur lorsque le moteur est en marche. Pour une nouvelle tentative de démarrage, la clé doit tout d’abord
revenir en position “O”.
Laisser le moteur tourner à environ 500-700 tr/min durant les 10 premières secondes. Faire ensuite tourner
le moteur à bas régime et faible charge.
IMPORTANT! Ne jamais faire emballer le moteur
lorsqu’il est froid.
Préchauffage alternatif :
(réglé par le fournisseur)
1. Tourner la clé dans la position “I” et vérifier le témoin. Le préchauffage est automatiquement activé (préchauffage en option). La durée de
préchauffage dépend de la température du moteur.
2. Démarrer le moteur en position “III”. Relâcher la
clé en position “I” immédiatement lorsque le moteur a démarré.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
21
Démarrage du moteur
Démarrage par froid extrême
Afin de faciliter et dans certains cas, de permettre le
démarrage par froid extrême, certaines préparations
sont à effectuer :
Utiliser un carburant spécial hiver (de marque connue)
homologué pour la température en vigueur. Cela
permet de réduire le risque de dépôt de paraffine dans
le système d’alimentation en carburant. En cas de
températures extrêmement basses, on recommande
d’utiliser un réchauffeur.
Pour une meilleure lubrification, utiliser une huile
synthétique de la viscosité recommandée adaptée à
la température en question (voir chapitre “Entretien,
système de lubrification”). Elle supporte une plus
grande différence de température comparé à une huile
minérale.
Réchauffer le liquide de refroidissement à l’aide d’un
réchauffeur électrique monté séparément. Dans des
cas extrêmes, un réchauffeur diesel peut être nécessaire. Prendre conseil auprès d’un revendeur Volvo
Penta.
IMPORTANT! Veiller à ce que le système de refroidissement soit rempli d’un mélange glycol. Voir
le chapitre “Entretien, système de refroidissement”.
Les batteries doivent être en bon état. Le froid réduit la
capacité des batteries. Une augmentation de capacité
de batterie peut être nécessaire.
22
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Démarrage du moteur
Ne jamais utiliser de spray
de démarrage
AVERTISSEMENT! Ne jamais utiliser de spray
de démarrage ou similaire. Risque d’explosion
dans la tubulure d’admission. Risque de
blessures corporelles.
Démarrage avec batteries
auxiliaires
AVERTISSEMENT! Les batteries (et spécialement les batteries auxiliaires) contiennent un gaz
détonnant très explosif. Une étincelle, pouvant
se former en cas de mauvaise connexion de la
batterie auxilaire, est suffisante pour que la batterie puisse exploser et engendrer des dommages.
1. Vérifier que les batteries auxiliaires sont connectées (en série ou en parallèle) de manière à ce
que la tension indiquée corresponde à la tension
du système électrique du moteur.
2. Brancher tout d’abord le câble auxiliaire rouge (+)
sur la batterie auxiliaire puis sur la batterie déchargée. Connecter ensuite le câble auxiliaire noir (-)
à la batterie auxilaire puis sur un emplacement un
peu éloigné de la batterie déchargée, comme par
exemple près de l’interrupteur principal sur le
conducteur négatif ou près de la connexion du
conducteur négatif sur le démarreur.
3. Démarrer le moteur.
AVERTISSEMENT! Ne pas déranger les connexions durant la tentative de démarrage (risque de
formation d’étincelles) et ne pas se pencher sur
l’une des batteries.
4. Oter les câbles dans le sens inverse.
AVERTISSEMENT! Les conducteurs ordinaires
des batteries standard ne doivent absolument
pas être débranchés.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
23
Mise en marche
Une technique d’utilisation correcte est essentielle en termes d’économie de carburant et de longévité du moteur.
Toujours laisser chauffer le moteur jusqu’à sa température de service avant d’utiliser toute sa capacité. Éviter les
accélérations soudaines et l’utilisation du moteur à très haut régime.
Contrôle des instruments
Fonctionnement à faible charge
Contrôler les instruments directement après le démarrage et ensuite, régulièrement durant le fonctionnement.
Éviter de faire fonctionner le moteur au ralenti ou sous
faible charge durant des périodes prolongées, ceci risquant d’engendrer une augmentation de la consommation d’huile et finalement, des fuites d’huile au collecteur d’échappement. En effet, l’huile suinte à travers
l’étanchéité du turbocompresseur et accompagne l’air
d’inductiondans le collecteur d’admission en cas de
faible pression de suralimentation.
IMPORTANT ! Sur les moteurs fonctionnant en
service continu, le niveau d’huile de lubrification
devra être contrôlé au moins toutes les 24 heures. Se reporter au chapitre « Maintenance, système de lubrification »:
Indication de panne
Si le système EMS 2 reçoit des signaux anormaux du
moteur, l’unité de commande génère des codes et
alarmes de défaut, sous forme de signaux lumineux et
sonores. Ceci est effectué par des signaux CAN
transmis à l’instrument.
Pour plus d’informations sur les codes de défaut et la
recherche de panne, se référer au chapitre « Fonction
de diagnostic ».
24
L’une des conséquences pourrait en être la formation
de calamine sur les soupapes, les têtes de piston, les
lumières d’échappement et la turbine.
À faible charge, la température de combustion est si
basse qu’une combustion complète n’est pas garantie, ce qui signifie que l’huile de lubrification risque
d’être diluée par le gazole et que des fuites d’huile
peuvent par la suite se présenter au niveau du collecteur d’échappement.
En guise de complément à la maintenance classique, si l’on observe les points suivants, on éliminera tous les problèmes de dysfonctionnement engendrés par un fonctionnement à faible charge.:
•
Limiter au minimum tout fonctionnement à faible
charge. Si un essai de fonctionnement du moteur
est effectué régulièrement sans charge, la durée
de cette opération ne devra pas excéder 5 minutes.
•
Une fois par an, effectuer un essai de fonctionnement du moteur à pleine charge pendant 4 heures.
Cela permet de brûler les dépôts de calamine
dans le moteur et sur la ligne d’échappement.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Arrêt du moteur
En cas de longues périodes d’arrêt de fonctionnement, chauffer le moteur au-moins une fois tous les 15 jours. Ceci
afin d’éviter tout problème de corrosion. Si le moteur ne doit pas être utilisé durant plus de deux mois, le placer en hivernage. Voir le chapitre ”Arrêt”.
IMPORTANT! En cas de gel, le liquide de refroidissement doit comporter suffisamment d’antigel. Voir le
chapitre ”Entretien, système de refroidissement”. Une batterie mal chargée peut geler.
Avant l’arrêt
Laisser le moteur tourner quelques minutes sans
charge, deux minutes avant l’arrêt. On obtient de cette
façon une température homogène dans le moteur
évitant ainsi une “post-combustion” et permettant un
léger refroidissement du turbocompresseur. Ceci
contribue à allonger la durée de fonctionnement sans
dysfonctionnements.
Arrêt
•
•
Débrayer (si possible).
Appuyer sur le bouton « STOP » / tourner la clé de
contact en position « S ».
Après l’arrêt
•
Effectuer un contrôle d’étanchéité du moteur et du
compartiment moteur.
•
Désactiver l’interrupteur principal (ou les inter-rupteurs principaux) en cas d’arrêt prolongé.
•
Lire le nombre d’heures. Effectuer la révision
selon le programme d’entretien.
Arrêt supplémentaire
L’arrêt supplémentaire se trouve du côté gauche du
moteur, au-dessus de l’unité de commande.
AVERTISSEMENT! S’approcher ou travailler sur
un moteur en marche représente un risque pour
la sécurité. Faire très attention aux parties de
moteur en rotation et aux surfaces brûlantes.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
25
Programme d’entretien
Généralités
Le moteur Volvo Penta et ses équipements sont conçus pour une grande sécurité de fonctionnement ainsi
qu’une longue durée de vie. Ils ont été mis au point pour respecter le plus possible l’environnement. Ces qualités
seront préservées et l’on évitera les dysfonctionnements inopportuns grâce à un entretien conforme au programme et à l’utilisation de pièces de rechange Volvo Penta.
PROGRAMME D’ENTRETIEN
AVERTISSEMENT! Avant de commencer tous travaux d’entretien, lire attentivement le
chapitre ”Entretien”. Vous y trouverez des indications sur la meilleure façon de procéder.
IMPORTANT! Lorsqu’un calendrier des entretiens est spécifié, les révisions doivent
être effectuées dans l’ordre des intervalles. Les révisions marquées doivent être
effectuées par un garage agréé Volvo Penta.
Quotidien avant le premier démarrage
•
•
•
•
1)
Moteur et compartiment moteur, inspection générale ..................................... page 29
Témoin de filtre à air, contrôle 1) ..................................................................... page 32
Niveau d’huile, contrôle et remplissage .......................................................... page 34
Liquide de refroidissement, contrôle du niveau ...............................................page 38
Le remplacement du filtre à air doit se faire au-moins tous les 12 mois.
Toutes les 50 heures de fonctionnement/au-moins tous les 12 mois
•
Préfiltre à carburant. Drainer l’eau/les impuretés ............................................page 44
A la suite des 150 premières heures de fonctionnement
•
1)
Huile moteur, vidange 1) ................................................................................. page 34
ATT! Vidange d’huile recommandée. La vidange doit être effectuée avec une huile de qualité recommandée
Volvo Penta.
Toutes les 50-600 heures de fonctionnement/au-moins tous les 12 mois
•
•
Huile moteur, vidange 1) ................................................................................. page 34
Filtre à huile/filtre by-pass, remplacement 2) ................................................... page 35
1)
Les intervalles de vidange d’huile varient en fonction de la qualité de l’huile et de la teneur en soufre du carburant. Voir page 26.
2)
Les filtres doivent être changés à chaque vidange.
Toutes les 400 heures de fonctionnement/au-moins tous les 12 mois
•
•
•
26
Réservoir à essence (collecteur de boue), drainer. .............................. non représenté
Courroies de transmission, contrôle/réglage ............................................ pages 30-31
Batteries, contrôle du niveau de l’électrolyte ..................................................page 47
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Entretien
Toutes les 800 heures de fonctionnement/au-moins tous les 12 mois
•
•
•
•
•
Tubulure d’air de suralimentation, contrôle des fuites. ....................................page 29
Préfiltre à carburant, remplacement de la garniture de filtre ............................page 44
Filtre à carburant, remplacement ....................................................................page 43
Système d’alimentation en carburant, purge ................................................... page 45
Contrôle des préfiltres à carburant .......................................................... non présenté
Toutes les 1000 heures de fonctionnement/au-moins tous les 6 mois
•
1)
Filtre de liquide de refroidissement, changement 1) .........................................page 41
Pas en même temps que la vidange du liquide de refroidissement.
Toutes les 2000 heures de fonctionnement
•
Turbocompresseur, contrôle ................................................................... non présenté
Jeu des soupapes, contrôle/réglage ....................................................... non présenté
Liquide de refroidissement, remplacement (Liquide anticorrosion) ........... page 29-32
Tous les 12 mois
•
•
•
•
Système EDC III. Contrôle avec outil de diagnostic ............................... non présenté
Moteur, contrôle général ......................................................................... non présenté
Garniture du filtre à air, contrôle/changement .................................................page 32
Moteur, décapage/peinture ..................................................................... non présenté
Filtre à air, ventilation du réservoir, changement. .................................... non présenté
Filtre à air, compresseur d’air, changement. ........................................... non présenté
Tous les 48 mois ou toutes les 10000 heures de fonctionnement
Système de refroidissement, contrôle/nettoyage ............................................page 40
Liquide de refroidissement (mélange glycol), remplacement ...................... page 40-41
Moteur nouvellement rénové :
A la suite des 250 premières heures de fonctionnement
Jeu des soupapes, réglage .................................................................... non présenté
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
27
Entretien
Ce chapitre comprend des informations techniques générales ainsi que des indications sur l’exécution des points
du programme d’entretien. Lire attentivement les indications avant de commencer tous travaux. Les dates auxquelles ces points doivent être exécutés sont indiquées dans le chapitre précédent : Programme d’entretien.
AVERTISSEMENT! Lire attentivement les consignes de sécurité pour les travaux d’entretien et de maintenance dans le chapitre ”Informations sur la sécurité”, avant de commencer tous travaux.
AVERTISSEMENT! Les travaux de maintenance et d’entretien doivent être effectués moteur arrêté si rien
n’est spécifié. Arrêter le moteur avant d’ouvrir le capot ou de le démonter. Rendre impossible un démarrage
inopportun du moteur en enlevant la clé de contact et en coupant le courant sur l’interrupteur principal.
Moteur, généralités
Inspection générale
Prendre pour habitude d’effectuer un contrôle visuel
du moteur et du compartiment moteur avant de démarrer le moteur ainsi qu’après la mise en marche
lorsque le moteur s’est arrêté. Cela peut vous permettre de détecter rapidement toute anomalie survenue ou prête à survenir.
Vérifier particulièrement les éventuelles fuites d’huile,
de carburant et de liquide de refroidissement, les vis
dévissées, les courroies de transmission usées ou
mal tendues, les connexions débranchées, les flexibles ainsi que les câblages électriques endommagés.
Cette inspection prend seulement quelques minutes
mais peut permettre d’éviter de graves dysfonctionnements ou réparations coûteuses.
AVERTISSEMENT! Les dépôts de carburant,
huiles et graisses sur le moteur ou dans le compartiment moteur représentent un risque potentiel
d’incendie et doivent par conséquent être éliminés dès qu’ils sont détectés.
IMPORTANT! Si l’on détecte une fuite d’huile, de
carburant ou de liquide de refroidissement, la
cause doit être déterminée et les mesures nécessaires doivent être prises pour remédier à la
panne avant de redémarrer le moteur.
TAD
IMPORTANT! En cas de lavage à haute pression, procéder de la manière suivante : Ne jamais diriger le jet d’eau vers les joints, flexibles
en caoutchouc ou les composants électriques.
Tubulure d’air de suralimentation,
contrôle des fuites
Contrôler le tuyau d’air de suralimentation, les raccords de flexible ainsi que l’état des
pinces par rapport à d’éventuelles fissures ou autres
dommages. Effectuer un changement si nécessaire.
28
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Entretien
Courroies de transmission,
contrôle/réglage
Le contrôle ainsi que l’éventuel ajustage doivent être
pratiqués après conduite, lorsque les courroies sont
chaudes.
On doit pouvoir appuyer sur la courroie de l’alternateur
de 3 à 4 mm (0,1 à 0,2”) entre les poulies.
La courroie de l’alternateur doit être ajustée manuellement tandis que l’autre se tend automatiquement et
ne nécessite aucun réglage. Voir ”Courroies de transmission, changement”. Contrôler l’état des courroies.
Remplacer si nécessaire.
TAD
Courroie d’alternateur, changement
1. Désactiver le ou les interrupteurs et contrôler que
le moteur est hors tension.
2. Démonter la grille de protection ainsi que la couronne extérieure autour du ventilateur de refroidissement.
3. Démonter les plaques de protection autour des
courroies de transmission.
4. Dévisser la vis de fixation interne (1) de deux
tours.
5. Desserrer la vis (2) de manière à ce que le tendeur (3) puisse être mobile. Dévisser le tendeur et
démonter la courroie.
TWD
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
29
Entretien
3 mm
6. Monter la nouvelle courroie de transmission et la
tendre à l’aide de l’écrou tendeur (3). Le jeu doit
être de 3 mm (0,1”) pour une courroie neuve et de
3-4 mm (0,1-0,2”) pour une courroie ancienne.
Le jeu est mesuré là où la courroie est la plus longue entre les poulies. Resserrer la vis intérieure
de serrage (1) ainsi que la vis de blocage (2).
IMPORTANT! Il faut toujours changer une courroie de transmission qui paraît
usée ou qui comporte des fissures.
ATT! Les dimensions correspondent à une courroie
d’alternateur tendue.
Lorsque l’alternateur est entraîné, la courroie se tend
un peu plus.
6. Monter les plaques de protection autour des courroies de transmission.
7. Monter la grille de protection ainsi que la couronne
extérieure autour du ventilateur de refroidissement.
8. Démarrer le moteur et effectuer un contrôle de
fonctionnement.
Courroie de transmission,
changement
1. Désactiver le ou les interrupteurs et contrôler que
le moteur est hors tension.
2. Démonter la grille de protection ainsi que la couronne extérieure autour du ventilateur de refroidissement.
3. Démonter les plaques de protection autour des
courroies de transmission.
4. Placer une clé d’1/2" dans le tendeur de courroie.
Soulever la clé et ôter la courroie de transmission.
5. Vérifier que les poulies sont propres et non endommagées.
6. Relever la clé d’1/2" et monter la courroie neuve.
7. Monter les plaques de protection autour des courroies de transmission.
8. Monter la grille de protection ainsi que la couronne
extérieure autour du ventilateur de refroidissement.
9. Démarrer le moteur et effectuer un contrôle de
fonctionnement.
30
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Entretien
Filtre à air, contrôle/remplacement
1
Changer le filtre lorsque l’indicateur reste dans la zone
rouge une fois le moteur éteint. Réinitialiser l’indicateur (1) après le changement de filtre en appuyant sur
le bouton.
ATT! Les filtres ne doivent pas être touchés avant
que l’indicateur ne soit sur la zone rouge. Jeter les anciens filtres. Ne pas les nettoyer ni les réutiliser.
IMPORTANT! En cas de fonctionnement en continu, les filtres doivent être contrôlés toutes les
8 heures.
Pour un fonctionnement dans un environnement
extrêmement sale comme dans les mines de
charbon ou les concasseurs de pierres par exemple, il est nécessaire d’installer des filtres
spéciaux (non commercialisés par Volvo Penta).
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
31
Entretien
Système de lubrification
Les intervalles pour la vidange d’huile peuvent varier entre 50 et 600 heures en fonction de la qualité de l’huile et
de la teneur en soufre du carburant. Les intervalles de vidange ne doivent jamais dépasser une période de
12 mois.
Si des intervalles plus longs que ce qui est indiqué dans le tableau sont souhaités, l’état de l’huile doit être contrôlé par le fabricant d’huile par des tests réguliers.
Teneur en soufre du carburant en pourcentage du poids
jusqu’à 0,5%
Qualité d’huile
plus de 1,0 %1)
0,5 – 1,0 %
Périodicité des vidanges d’huile : Suivant la première des
clauses atteinte pendant le fonctionnement
VDS-3
VDS-2 et ACEA: E7 2)
VDS-2 et ACEA: E5 2)
VDS-2 et Global DHD-1 2)
VDS-2 et API: CI-4 2)
VDS-2 et API: CH-4 2)
600 heures ou 12 mois
300 heures ou 12 mois
150 heures ou 12 mois
VDS et ACEA: E3 2)
400 heures ou 12 mois
200 heures ou 12 mois
100 heures ou 12 mois
ACEA: E7, E5, E4
API: CI-4, CH-4, CG-4
200 heures ou 12 mois
100 heures ou 12 mois
50 heures ou 12 mois
N.B. Des huiles minérales tout comme des huiles entièrement ou partiellement synthétiques peuvent être
utilisées à condition de suivre les exigences de qualité indiquées ci-dessus.
1)
Si la teneur en soufre est > 1,0 % en poids, utiliser une huile d’indice TBN > 15
L’huile de lubrification doit être conformes aux deux critères. Pour les pays en dehors de l’Europe, API: CG-4 et CH-4
peuvent être utilisées à la place de ACEA: E3.
2)
VDS = Volvo Drain Specification
ACEA = Association des Constructeurs Européenne d’Automobiles
API = American Petroleum Institute
Global DHD = Global Diesel Heavy Duty
TBN = Total Base Number
Viscosité
La viscosité doit être choisie à l’aide de ce tableau.
Remarque Les températures données concernent des
températures extérieures stables.
*Concerne des huiles synthétiques ou semi-synthétiques
Vidange, volume d’huile nécessaire
Consulter ”Huile moteur, vidange”.
32
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Entretien
Niveau d’huile, contrôle et
remplissage
Le niveau d’huile doit se trouver dans la zone marquée de la jauge d’huile et doit être contrôlé quotidiennement avant le premier démarrage.
Remplir d’huile par l’orifice de remplissage sur le côté
du moteur.
Veiller à remplir jusqu’au bon niveau. Attendre cependant quelques minutes de manière à laisser l’huile
s’écouler dans le puisard.
IMPORTANT! Ne pas dépasser le niveau maximum. N’utiliser que de l’huile de qualité recommandée (voir page précédente).
Huile moteur, vidange
AVERTISSEMENT! L’huile chaude ainsi que les
surfaces brûlantes peuvent occasionner des
brûlures.
ATT! La vidange d’huile doit être faite moteur chaud.
1. Connecter le flexible de drainage sur la pompe de
drain et vérifier l’absence de fuite.
2. Pomper l’huile (ou démonter le bouchon du fond et
vidanger l’huile moteur).
Récupérer toute l’huile usagée ainsi que le filtre à
huile et les porter dans une déchetterie.
3. Démonter le flexible de drainage (ou monter le
bouchon du fond).
4. Remplir d’huile.
Le volume d’échange y compris le remplacement de
trois filtres est, en cas d’installation horizontale avec
bac standard, de 35 litres (9,2 U.S. Gal).
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
33
Entretien
Filtre à huile/filtre by-pass,
remplacement
AVERTISSEMENT! L’huile chaude ainsi que les
surfaces brûlantes peuvent occasionner des
brûlures.
1. Nettoyer le carter du filtre à huile.
2. Démonter tous les filtres à huile avec l’extracteur
de filtre adéquat (1).
3. Nettoyer les surfaces d’étanchéité du carter de filtre, et veiller à ce qu’il ne reste pas de restes de
joint.
4. Appliquer une fine couche d’huile sur les nouvelles
bagues d’étanchéité du filtre.
5. Monter les nouveaux filtres à huile. Les deux filtres
à passage intégral (à droite sur la figure) doivent
être serrés d’1/2-3/4 de tour après leurs mises en
place. Le filtre by-pass doit être tourné de 3/4-1
tour après mise en place.
6. Remplir d’huile, démarrer le moteur et le faire tourner durant environ 20-30 secondes.
7. Eteindre le moteur, vérifier le niveau d’huile et faire
l’appoint si besoin est.
8. Contrôler l’étanchéité autour des filtres à huile.
34
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Entretien
Système de refroidissement
Le système de refroidissement permet au moteur de travailler à une température exacte. Il s’agit d’un système
fermé qui doit toujours être rempli avec un mélange d’au moins 40% de liquide de refroidissement concentré et
60% d’eau pour assurer une bonne protection contre la corrosion interne, la cavitation et le gel.
Nous recommandons l’utilisation du mélange tout prêt « Volvo Penta Coolant, Ready Mixed », ou du liquide de
refroidissement « Volvo Penta Coolant » (concentré) mélangé avec de l’eau propre conforme aux spécifications,
voir « Liquide de refroidissement. Mélange ». Le liquide de refroidissement de cette qualité est le seul qui est
autorisé et adapté au produit Volvo Penta.
Le liquide de refroidissement doit contenir du glycol éthylène de bonne qualité avec une composition chimique
adéquate pour assurer une bonne protection du moteur. Un produit anti-corrosion uniquement ne doit pas être utilisé dans les moteurs Volvo Penta. Ne jamais utiliser uniquement de l’eau comme liquide de refroidissement.
IMPORTANT ! Du liquide de refroidissement, de composition exacte, doit être utilisé toute l’année. Ceci
s’applique également où le risque de gel est inexistant, afin d’assurer au moteur une protection optimale contre la corrosion.
Des demandes en garantie sur le moteur et son équipement peuvent être refusées si un liquide de refroidissement inadéquat a été utilisé ou si les instructions de mélange du liquide de refroidissement n’ont pas être
suivies.
N.B. Les additifs anticorrosion perdent de leur efficacité avec le temps et le liquide de refroidissement doit être vidangé, voir « Schéma d’entretien ». Le système de refroidissement devra être rincé lors de la vidange du liquide
de refroidissement, voir « Système de refroidissement. Rinçage ».
« Volvo Penta Coolant » est un concentré de liquide
de refroidissement qui doit être mélangé avec de
l’eau. Il est spécialement étudié pour avoir un fonctionnement optimal des moteurs Volvo Penta et assurer une bonne protection contre la corrosion, les dégâts de cavitation et de gel.
« Volvo Penta Coolant, Ready Mixed » est un mélange tout prêt de liquide de refroidissement, 40% de «
Volvo Penta Coolant » et 60% d’eau. Ce mélange protège le moteur contre les dégâts de corrosion, de cavitation et de gel, jusqu’à environ –28°C (–18°F).
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
35
Entretien
Liquide de refroidissement. Mélange
AVERTISSEMENT! Tous les glycols sont des
produits dangereux, pour la santé et pour l’environnement. A ne pas consommer!
Le glycol est inflammable.
IMPORTANT ! L’éthylène glycol ne doit pas être
mélangé à d’autres types de glycol.
Mélanger:
40% de « Volvo Penta Coolant » (concentré)
avec 60% d’eau
Ce mélange protège de la corrosion interne, des dégâts de cavitation et du gel jusqu’à –28°C (-18°F).
(Avec un mélange de glycol à 60%, le point de congélation peut être abaissé à –54°C.) Ne mélanger jamais
plus de 60% de concentré (Volvo Penta Coolant) dans
le liquide de refroidissement, la capacité de refroidissement en serait réduite d’où des risques de surchauffe et d’une protection moindre contre le gel.
IMPORTANT ! Le liquide de refroidissement doit
être mélangé avec de l’eau propre , utiliser de
l’eau distillée ou désionisée. L’eau doit être
conforme aux exigences spécifiées par Volvo
Penta, voir « Qualité de l’eau ».
IMPORTANT ! Il est extrêmement important
d’utiliser une concentration exacte de liquide de
refroidissement pour remplir le système. Mélanger dans un récipient propre, spécifique, avant le
remplissage du système de refroidissement. Faire attention à bien mélanger les liquides.
Qualité de l’eau
ASTM D4985:
Particules solides, total ................................ < 340 ppm
Dureté totale ................................................. < 9,5° dH
Chlore ........................................................... < 40 ppm
Sulfate ........................................................... < 100 ppm
Valeur pH ......................................................
5,5– 9
Silicium (conforme à ASTM D859) .............. < 20 mg SiO2/l
Fer (conforme à ASTM D1068) ................... < 0,10 ppm
Manganèse (conforme à ASTM D858) ....... < 0,05 ppm
Conductibilité (conforme à ASTM D1125) ... < 500 µS/cm
Contenu organique, CODMn (conforme à
ISO8467) ...................................................... < 15 mg KMnO4/l
36
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Entretien
Niveau du liquide
de refroidissement, contrôle
AVERTISSEMENT! Ne pas ouvrir le bouchon de
remplissage (1) lorsque le moteur est chaud. De
la vapeur ou du liquide brûlant peuvent être éjectés entraînant une chute de pression.
ATT! N’ouvrir que le bouchon de remplissage (1).
Le niveau du liquide de refroidissement doit se trouver
entre les marquages MIN et MAX. Faire l’appoint si
nécessaire comme décrit dans le chapitre ”Remplissage, système de refroidissement”.
Remplissage,
système de refroidissement
AVERTISSEMENT! Ne pas ouvrir le bouchon de
remplissage (1) lorsque le moteur est chaud. De
la vapeur ou du liquide brûlant peuvent être
éjectés entraînant une chute de pression.
1. N’ouvrir que le bouchon de remplissage (1).
ATT! N’utiliser que le liquide de refroidissement et le
mélange recommandés par Volvo Penta.
2. Mélanger d’avance le volume exact du liquide de
refroidissement (voir tableau ci-dessous) de manière à s’assurer que le système soit rempli. Le
remplissage doit se faire lentement afin de ne pas
former de bulles d’air dans le système. L’air doit
pouvoir s’échapper par le trou de remplissage et le
robinet de vidange.
Lors du remplissage, le niveau de liquide de refroidissement doit se trouver entre les marquages
MIN et MAX.
3. Démarrer le moteur lorsqu’il est totalement rempli.
Si un dispositif de chauffage est connecté au
système de refroidissement du moteur, la valve de
commande du chauffage doit être ouverte et le dispositif purgé durant le remplissage.
4. Arrêter le moteur au bout d’1heure environ, contrôler le niveau du liquide de refroidissement et faire
l’appoint si besoin est.
Volume du liquide de refroidissement
Volume (moteur)
20 litres (5,3 U.S. Gal)
Volume (moteur,
refroidisseur+flexibles)
44 litres (11,6 U.S. Gal)
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
37
Entretien
Vidange,
système de refroidissement
AVERTISSEMENT! Ne pas ouvrir le bouchon de
remplissage (1) lorsque le moteur est chaud. De la
vapeur ou du liquide brûlant peuvent être éjectés.
1. Enlever le bouchon de remplissage (1).
2. Ouvrir tous les robinets de purge. Vidanger le liquide du radiateur à l’aide de flexibles de purge à
commander chez Volvo Penta. Le bouchon de vidange (P) est situé sous le radiateur.
TAD
3. Contrôler que la totalité du liquide de refroidissement s’écoule. Les dépôts pouvant se trouver à
l’intérieur du robinet ainsi que les bouchons doivent être éliminés. Du liquide de refroidissement
risque alors de rester dans le système entraînant
de graves dommages.
Vérifier si l’installation possède d’autres robinets
ou bouchons sur les points les plus bas des conduites.
4. Fermer les robinets et monter les éventuels bouchons.
P = Liquide de refroidissement, robinet de vidange/bouchon
TWD
P = Liquide de refroidissement, robinet de vidange/bouchon
38
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Entretien
Système de refroidissement,
nettoyage
1. Vider le système de refroidissement, voir
”Vidange, système de refroidissement”.
ATT! Si le système de refroidissement est nettoyé régulièrement, en changeant régulièrement le liquide
anticorrosion par exemple, une petite quantité seulement de produit de nettoyage sera nécessaire ou tout
simplement un nettoyage à l’eau claire.
2. Rincer le système de refroidissement à l’eau.
3. Remplir le système de refroidissement de produit
pour nettoyage de radiateur Volvo Penta. Voir instructions sur l’emballage.
Faire ensuite tourner le moteur jusqu’à atteindre la
température normale de fonctionnement, puis durant encore 2 heures.
ATT! Le système peut également être complété par
15-20% de liquide de refroidissement concentré à vidanger après 1 à 2 jours de fonctionnement.
4. Vidanger le système puis rincer avec un mélange
neutralisateur Volvo Penta. Voir les instructions sur
l’emballage.
5. Si malgré tout des impuretés sont toujours
présentes,répéter le nettoyage du système jusqu’à
ce qu’il soit propre.
6. Une fois le système bien nettoyé, remplir avec du
liquide neuf. Pour les marchés ne proposant pas
de liquide concentré Volvo Penta, utiliser de l’eau
agrémentée d’additifs anticorrosion.
ATT! Mélanger d’avance le volume exact de liquide de
refroidissement de manière à s’assurer que le système soit rempli.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
39
Entretien
Filtre pour liquide
de refroidissement, changement
1. Tourner le robinet (1) à 90° afin de stopper le flux
au-travers du filtre.
2. Démonter le filtre avec un extracteur adéquat.
Veiller à ce qu’il n’y ait pas de restes de vieux
joints sur le carter.
3. Appliquer une fine couche d’huile sur les nouveaux joints d’étanchéité du filtre. Visser le filtre à
la main jusqu’à ce que le joint en caoutchouc soit
en contact avec la surface de contact sur la console. Serrer le filtre d’1/2 tour.
4. Tourner le robinet (1) à 90° pour laisser à nouveau
passer le flux au-travers du filtre.
5. Démarrer le moteur et effectuer un contrôle
d’étanchéité.
6. Eteindre le moteur et contrôler le niveau du liquide
de refroidissement, voir “Niveau du liquide de refroidissement, contrôle”.
40
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Entretien
Système d’alimentation en carburant
N’utiliser que du carburant de qualité recommandée selon les spécifications décrites ci-dessous. Pratiquer toujours très proprement lors du plein d’essence et de travaux sur le système d’alimentation en carburant.
Tous les travaux sur les injecteurs du moteur doivent être effectués par un garage agréé.
AVERTISSEMENT! Risque d’incendie. Les travaux sur le système d’alimentation en carburant doivent être
effectués sur un moteur froid. Une projection de carburant sur surfaces brûlantes ou composants électriques
peut être source d’incendie. Conserver les chiffons imbibés d’essence dans un lieu ne présentant pas de risque d’incendie.
Spécifications du carburant
Le carburant doit répondre aux normes nationales et
internationales, exemple :
EN 590 (avec normes nationales concernant l’environnement et le gel)
ASTM-D975-N° 1-D, 2-D
JIS KK 2204
Teneur en soufre : Selon la réglementation nationale.
Si la teneur en soufre dépasse les 0,5 pour cent, les
intervalles de vidange d’huile doivent être modifiés,
voir rubrique “Système de lubrification”.
Remarque : les carburants à faible densité (diesel ville
en Suède et citydiesel en Finlande) peuvent entraîner
une perte de puissance de 5% ainsi qu’une augmentation de la consommation en carburant d’environ 2-3 %.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
41
Entretien
Filtre à essence, changement
ATT! Ne pas charger le nouveau filtre avec du carburant avant le montage, afin de ne pas risquer de faire
entrer des impuretés dans le système et d’occasionner des dysfonctionnements ou des dommages.
AVERTISSEMENT! Le filtre à carburant doit être
changé lorsque le moteur est froid afin d’éviter
un éventuel risque d’incendie en cas de carburant renversé sur des surfaces brûlantes.
1. Nettoyer autour du filtre à essence.
2. Vider le filtre à essence, voir “Système
d’alimentation en carburant, vidange, eau de
condensation”.
3. Démonter le filtre avec un extracteur adéquat.
4. Nettoyer la surface de contact du filtre sur le
carter.
5. Appliquer une fine couche d’huile moteur sur les
bagues d’étanchéité et monter le nouveau filtre à
essence. Serrer le filtre comme indiqué dans les
instructions.
6. Purger le système d’alimentation en carburant
près du filtre. Voir “Système d’alimentation en
carburant, purge”.
7. Faire tourner le moteur à régime élevé durant
10 minutes pour purger le système des restes
d’air éventuels. Effectuer un contrôle de fonctionnement et d’étanchéité.
42
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Entretien
Préfiltre à carburant avec témoin
d’eau, changement
1. Nettoyer autour du filtre à essence.
2. Déconnecter le témoin d’eau (1).
3. Vider le filtre à carburant, voir “Système
d’alimentation en carburant, vidange”.
4. Démonter le filtre à carburant avec un extracteur
adéquat.
ATT! Si l’on ne change pas le filtre au complet avec le
témoin d’eau, il faut alors replacer le témoin d’eau sur
le nouveau filtre.
5.
6.
7.
8.
Nettoyer la surface de contact du filtre sur le
carter.
Appliquer une fine couche d’huile moteur sur les
bagues d’étanchéité et monter le nouveau filtre à
essence comme indiqué dans les instructions.
Connecter le témoin d’eau (1).
Démarrer le moteur et effectuer un contrôle
d’étanchéité.
Vidange, eau de condensation
IMPORTANT! Avant d’effectuer la vidange, attendre quelques heures que le moteur ait refroidi.
1. Ouvrir le raccord de vidange (2) sur le fond du
préfiltre à carburant et laisser s’écouler l’eau de
condensation.
ATT! Placer un récipient sous le préfiltre à carburant,
recueillir l’eau de condensation et le carburant.
2. Fermer le raccord de vidange (2) dès que le carburant s’écoule non chargé d’eau.
3. Démarrer le moteur et le laisser remplir le séparateur d’eau. Laisser le moteur tourner au ralenti pendant 10 minutes de manière à éliminer l’air éventuellement existant dans le système d’alimentation en
carburant.
4. Eteindre le moteur et effectuer un contrôle
d’étanchéité.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
43
Entretien
Système d’alimentation
en carburant, purge
1. Nettoyer autour des raccords de purge de la culasse et de la console du filtre à essence.
2. Purger le système d’alimentation en carburant
près du filtre. Brancher un flexible en plastique
transparent entre le raccord de purge (1) et un
récipient.
3. Ouvrir le raccord de purge (1) sur la console
du filtre.
4. Pomper à la main jusqu’à ce que le carburant
évacué soit exempt d’air. Serrer le raccord de
purge pendant l’évacuation du carburant.
5. Démonter le flexible et poser les chapeaux de protection sur les raccords de purge.
ATT! Lors du remplacement du filtre à essence, il
n’est pas nécessaire de repurger.
6. Déplacer le flexible sur le raccord de purge (2) de
la culasse et purger de la même manière que pour
la console du filtre à carburant.
7. Faire tourner le moteur à régime élevé durant
10 minutes pour purger le système des éventuels
restes d’air.
8. Effectuer un contrôle de fonctionnement et
d’étanchéité.
44
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Entretien
Système électrique
Le moteur est équipé d’un système électrique bipolaire et d’un alternateur. La tension du système est de 24V.
AVERTISSEMENT! Avant tous travaux sur le système électrique, éteindre le moteur et couper le contact à
l’aide de l’interrupteur principal (interrupteurs). L’alimentation électrique vers le chargeur de batterie ou autre
équipement supplémentaire monté sur le moteur, doit être coupée.
Interrupteur principal
Les interrupteurs ne doivent pas être inactivés avant
que le moteur soit éteint. Si le circuit électrique entre
l’alternateur et la batterie est coupé pendant que le
moteur tourne, l’alternateur ainsi que l’électronique
peuvent subir des dommages. La commutation des
circuits de charge ne doit jamais être effectuée
moteur en marche, pour les mêmes raisons.
IMPORTANT! Ne jamais couper le courant à
l’aide de l’interrupteur principal lorsque le moteur
est en marche.
Fusible
Le moteur est équipé d’un fusible de 10A qui coupe le
courant en cas de surcharge.
Le fusible est placé près de l’unité de commande du
moteur du côté gauche du moteur.
Remarque : Le moteur s’arrête si le fusible se rompt
(fusible mis à la masse sur +).
Si le fusible rompt souvent, contacter un garage agréé
Volvo Penta pour déterminer la cause de la surcharge.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
45
Entretien
Batteries, entretien
AVERTISSEMENT! Les batteries ne doivent pas
être exposées aux flammes ni aux étincelles.
AVERTISSEMENT! Ne jamais intervertir les
pôles positif (+) et négatif (-) de la batterie. Risque de formation d’étincelle et d’explosion.
AVERTISSEMENT! Les batteries contiennent un
électrolyte extrêmement corrosif. Protéger les
yeux, la peau et les vêtements lors du chargement ou du maniement des batteries.
AVERTISSEMENT! Toujours porter des lunettes
de protection ainsi que des gants. En cas de projections sur la peau, laver au savon et rincer
abondamment à l’eau.
AVERTISSEMENT! En cas de projections dans
les yeux, rincer de suite abondamment à l’eau
puis contacter immédiatement un médecin.
Connexion et déconnexion
Lors du branchement des batteries, connecter tout
d’abord le câble + (rouge) au pôle + de la batterie.
Connecter ensuite le câble - (noir) au pôle - de la batterie.
Lors de la déconnexion des batteries, débrancher tout
d’abord le câble - (noir) puis le câble + (rouge).
Nettoyage
Maintenir les batteries sèches et propres. Des impuretés ou une oxydation de la batterie et des pôles
peuvent entraîner une surcharge, une chute de tension et une décharge, en particulier par temps humide.
Nettoyer les pôles et les sabots de câble des oxydations avec une brosse en laiton. Bien serrer les sabots
de câble et les graisser avec de la graisse pour pôles
ou de la vaseline.
Niveau de l’électrolyte
Le niveau de l’électrolyte doit se trouver à 5-10 mm
(0,2-0,4’’) au-dessus des plaques cellulaires de la batterie. Remplir la batterie d’eau si nécessaire.
Une fois remplies, les batteries doivent être chargées
en les connectant sur un chargeur, ou en faisant
tourner le moteur en mode normal durant minimum
30 minutes.
ATT! Concernant certaines batteries sans entretien,
des instructions spéciales doivent être suivies.
AVERTISSEMENT! Ne jamais intervertir les
pôles positif (+) et négatif (-) de la batterie.
46
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Entretien
Batteries, charge
AVERTISSEMENT! Risque d’explosion. Du gaz
hydrogène se forme lors du chargement (gaz détonnant). Un court-circuit, une flamme ou une
étincelle peuvent causer une forte explosion.
Bien ventiler
AVERTISSEMENT! Les batteries contiennent un
électrolyte extrêmement corrosif. Protéger les
yeux, la peau et les vêtements. Toujours porter
des lunettes de protection ainsi que des gants.
En cas de projections sur la peau, laver au
savon et rincer abondamment à l’eau. En cas de
projections dans les yeux, rincer de suite abondamment à l’eau puis contacter immédiatement
un médecin.
Charger les batteries si elles sont déchargées. Si le
moteur n’est pas utilisé durant une longue période, les
batteries doivent être complètement rechargées puis
subir éventuellement une charge d’entretien (voir les
recommandations du fabricant). Les batteries
s’endommagent si elles restent dans un état déchargé
et peuvent de plus geler par temps froid.
IMPORTANT! Suivre attentivement le mode
d’emploi du chargeur. Afin d’éviter tout risque de
corrosion électrochimique lorsqu’un chargeur externe est utilisé, les câbles doivent être
débranchés des batteries avant de connecter le
chargeur.
Durant le chargement, les fiches doivent être dévissées tout en restant dans leurs orifices. Bien ventiler,
spécialement lorsque les batteries sont chargées
dans un espace fermé.
AVERTISSEMENT! Toujours couper le courant
de charge avant de dégager les pinces. Ne jamais intervertir les pôles + et - des batteries.
Risque de formation d’étincelles et d’explosion.
Il existe des consignes spéciales pour un chargement rapide. Ce type de chargement peut raccourcir
la durée de vie des batteries et doit donc être évité.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
47
Entretien
Schéma des composants électriques
1
2
3
4
5
6
7
15
16
17
20
18
19
9
8
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
48
10
11
Détecteur de niveau du liquide de refroidissement
Détecteur de régime, arbre à cames
Prise diagnostic
Prise de programmation
Détecteur de pression d’air de suralimentation/
température d’air de suralimentation
Arrêt supplémentaire
Relais principal
Alternateur
Fusible qui fond 10A
Détecteur de pression d’huile/de température d’huile
12
11.
12.
13.
14.
15.
16.
17.
18.
19.
20.
13
14
Unité de commande
Témoin de pression carburant
Broche 8 pôles (Data bus)
Broche 23 pôles (Stand alone)
Capteur de température du liquide de refroidissement
Démarreur
Relais du démarreur
Détecteur de régime, volant moteur
Témoin d’eau, filtre à carburant
Injecteur (un par cylindre)
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Arrêt
En cas d’arrêt de fonctionnement d’ une durée de deux mois, il faut effectuer une mise en hivernage de manière à ce
que le moteur et les autres équipements ne s’endommagent pas. Cette mise en hivernage doit être effectuée correctement et rien ne doit être oublié. C’est pourquoi nous avons mis au point une check-list des points principaux.
Avant de mettre un moteur au repos pour une longue période, celui-ci doit être examiné par un garage agréé Volvo
Penta.
Le garage doit effectuer les éventuelles réparations de manière à ce que le moteur soit prêt à fonctionner pour la
prochaine remise en fonction.
AVERTISSEMENT! Avant de commencer tous travaux d’entretien, lire attentivement le chapitre ”Entretien”.
Vous y trouverez des indications sur la meilleure façon de les effectuer.
AVERTISSEMENT! Certaines huiles de mise en hivernage sont inflammables. Certaines d’entre-elles sont
de plus dangereuses à inhaler. Veiller à bien ventiler. Utiliser un masque de protection lors de l’application.
IMPORTANT! En cas de lavage à haute pression, procéder de la manière suivante : Ne jamais diriger le jet
d’eau vers les joints, les flexibles en caoutchouc ou les composants électriques.
Mise en hivernage
•
Jusqu’à 8 mois d’arrêt de fonctionnement :
Changer l’huile et le filtre à huile puis faire chauffer
le moteur.
Après plus de 8 mois d’arrêt de fonctionnement :
Conserver le système d’alimentation en carburant et
de lubrification avec de l’huile de mise en hivernage.
Voir les indications de la page suivante.
•
Vérifier qu’il y a assez d’antigel dans le liquide de
refroidissement. Compléter si besoin est. Le liquide peut également être vidangé (vidanger également le filtre du liquide de refroidissement).
•
Vidanger éventuellement l’eau et les impuretés
des filtres à essence et du réservoir. Remplir complètement le réservoir de carburant afin d’éviter la
formation d’eau de condensation.
•
Débrancher les câbles de batterie, nettoyer et
charger les batteries. Entretenir la charge des batteries pendant la mise au repos. Une batterie
mal chargée peut geler.
•
Nettoyer l’extérieur du moteur. Ne pas laver le
moteur à haute pression. Réparer les dommages
de peinture avec la peinture d’origine Volvo Penta.
•
Vaporiser les composants du système électrique
avec un spray hydrophobe.
•
Contrôler et protéger les éventuels câbles de commande contre la rouille.
•
Fixer une étiquette sur le moteur indiquant la date,
le type de mise en hivernage ainsi que l’huile utilisée.
•
Recouvrir le filtre à air, le tuyau des gaz
d’échappement et le moteur si nécessaire.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
49
Arrêt
Arrêt de mise en hivernage
•
Enlever les protections éventuelles au-dessus du
moteur, du filtre à air et du tuyau d’échappement.
•
Fermer les robinets de vidange et monter
d’éventuels bouchons de vidange.
•
Remplir le moteur, si besoin est, d’huile lubrifiante
de bonne qualité. Monter un nouveau filtre à huile
si le remplacement du filtre n’a pas été effectué
lors de la mise en hivernage.
•
Vérifier le niveau du liquide de refroidissement.
Faire l’appoint si nécessaire.
•
•
Brancher les batteries complètement rechargées.
•
Vérifier l’absence de fuite d’huile, de carburant ou
de liquide de refroidissement.
•
Monter un nouveau filtre à essence et purger le
système d’alimentation en carburant.
•
•
Contrôler la(les) courroie(s) d’entraînement.
Démarrer le moteur et le faire chauffer à ralenti
élevé avant de mettre le moteur en charge.
Contrôler l’état des flexibles en caoutchouc et resserrer les colliers.
Mise en hivernage du système d’alimentation en carburant et de lubrification en cas
de mise en repos du moteur durant plus de 8 mois :
50
•
Vidanger le moteur et remplir d’huile de mise
en hivernage* jusqu’à dépasser un peu le
marquage MIN de la jauge.
•
Plonger les conduites de retour du carburant du
régulateur ainsi que les conduites d’aspiration
dans un bidon rempli d’1/3 d’huile de mise en
hivernage* et de 2/3 de diesel.
•
Purger le système d’alimentation en carburant.
•
Démarrer le moteur et le faire tourner à ralenti
élevé jusqu’à une consommation de 2 litres
(0,5 U.S. Gal). Arrêter le moteur et brancher les
conduites ordinaires de carburant.
•
Vidanger le moteur de l’huile de mise en hivernage.
•
Suivre les indications de la page précédente.
* Les huiles de mise en hivernage sont vendues par les
compagnies pétrolières.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Recherche des pannes
Le tableau ci-dessous décrit les principaux symptômes ainsi que les causes probables de dysfonctionnements
du moteur. Toujours contacter votre concessionnaire Volvo Penta sur les problèmes éventuels que vous ne
pourriez résoudre vous-même.
AVERTISSEMENT! Lire attentivement les consignes de sécurité pour les travaux d’entretien et de maintenance dans le chapitre ”Informations sur la sécurité”, avant de commencer tous travaux.
Symptômes et causes probables
Le témoin du bouton de diagnostic clignote
Voir le chapitre ”Fonction de diagnostic”
Impossible d’arrêter le moteur
2, 5
Le démarreur ne tourne pas
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 25
Le démarreur tourne lentement
1, 2
Le démarreur tourne normalement mais le moteur ne démarre pas
9, 10, 11, 12, 13
Le moteur démarre puis s’arrête de nouveau
9, 10, 11, 12, 14
Le moteur n’atteint pas un régime normal lors des pleins gaz
10, 11, 12, 13, 14, 15, 22, 26, 27, 28
Le moteur fonctionne de manière irrégulière
11, 12, 13
Consommation élevée de carburant
13, 14, 16, 26
Fumées noires d’échappement
13, 14
Fumées d’échappement bleues ou blanches
15, 16, 23
Pression d’huile trop basse
17
Température du liquide de refroidissement trop élevée
18, 19, 20, 21
Température trop basse du liquide de refroidissement
21
Aucune charge ou mauvaise charge
2, 24
1.
Batteries déchargées
2.
Mauvais contact/coupure du
circuit électrique
3.
Interrupteur principal éteint
4.
Fusible du boîtier de câblage
grillé
5.
Serrure de démarrage défectueuse
6.
Relais principal défectueux
7.
Relais du moteur de démarreur défectueux
8.
Démarreur/solénoïde défectueux
9.
Manque de carburant :
-robinets de carburant fermés
-réservoir à carburant vide/
réservoir mal branché
10. Filtre fin à carburant bouché/préfiltre (en raison d’impuretés,
ou de dépots de paraffine dans
le carburant à basse température)
11. Air dans le système
d’alimentation en carburant
19. Air dans le système de
refroidissement
12. Eau/impuretés dans le carburant
20. Pompe de circulation défectueuse
13. Injecteur défectueux
21. Thermostat défectueux
14. Apport d’air insuffisant vers le
moteur :
- filtre à air bouché
- fuite d’air entre le tuyau
d’admission du turbo et du
moteur
- partie du turbocompresseur
salie
- turbocompresseur défecteux
- mauvaise ventilation du
compartiment moteur
22. Refroidisseur d’air de suralimentation bouché
23. Niveau trop élevé de l’huile de
lubrification
24. La courroie de transmission de
l’alternateur dérape
25. Infiltration d’eau dans le
moteur
26. Forte contrepression dans le
système d’échappement
15. Température trop élevée du
liquide de refroidissement
27. Température d’huile élevée
16. Température trop basse du
liquide de refroidissement
28. Température d’air de suralimentation élevée
17. Niveau trop bas du lubrifiant
18. Niveau trop bas du liquide de
refroidissement
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
51
Fonction diagnostic
La fonction de diagnostic surveille et contrôle que le système EMS 2 fonctionne normalement.
La fonction de diagnostic assure les tâches suivantes :
•
•
•
Détecter et localiser les anomalies
Signaler la détection des anomalies
Servir de guide lors de la recherche de pannes
Indication d’anomalie
Si la fonction de diagnostic détecte une anomalie
dans
le système, elle l’indique avec des codes de défaut/
messages d’erreur par l’intermédiaire des instruments.
Tous les défauts, non réparés (actifs) et réparés (passifs) sont enregistrés dans l’unité de commande.
Pour relever les codes de défaut/messages d’erreur,
voir le chapitre « Marche à suivre ».
Tous les codes de défaut et les messages d’erreur se
trouvent sur la liste des codes de défaut accompagnés d’une information sur l’origine et sur les mesures
correctives à prendre, voir le chapitre « Codes de défaut »
N.B. Tous les instruments sont en option
•
Les codes de défaut peuvent également être lus à
l’aide de l’outil VODIA. Pour la marche à suivre,
se reporter au manuel « VODIA User´s Guide ».
Le défaut est simultanément enregistré dans la mémoire de l’unité de commande. Dés que le défaut est
corrigé et que le contact est coupé puis remis, le code
de défaut disparaît sous sa forme active.
Défaut inactifs
•
•
•
•
DCU - le code de défaut est affiché sous sa forme
passive
CIU - le témoin de diagnostic s’éteint
DU - le message d’erreur disparaît (les défauts
inactifs ne peuvent pas être lus)
Le témoin « Easy Link » s’éteint sur le panneau
d’alarme
Défauts actifs
DCU (Module de commande afficheur)
• le texte « !! ENGINE WARNING !! » s’affiche sur
l’écran.
N.B. Il est possible de choisir la langue dans laquelle
sera présentée l’information.
CIU (module d’interface)
• la lampe de diagnostic clignote.
• instrument « Easy Link » (uniquement avec le
CIU)
- le témoin concerné s’allume sur le tableau
d’alarme
- le code de défaut apparaît en texte clair sur l’afficheur du temps du compte-tours, après que
l’on ait appuyé sur le bouton de diagnostic.
DU (afficheur)
• Le texte « WARNING! » ou « ALARM STOP » (un
buzzer retentit) s’affiche sur l’écran, en fonction
de la gravité du problème.
Incidence sur le moteur
Le moteur réagit de différentes façons suivant la gravité du dysfonctionnement détecté par la fonction de
diagnostic.
Un message d’erreur sous forme de code de défaut
est toujours généré lorsqu’un dysfonctionnement est
détecté par la fonction de diagnostic.
Le moteur réagit de différentes façons suivant la gravité de la panne.
•
•
•
•
Le moteur ne réagit pas
Le moteur passe au régime ralenti
Le couple moteur est limité suivant différents degrés
Le moteur s’arrête
N.B. Il est possible de choisir la langue dans laquelle
sera présentée l’information.
52
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Fonction diagnostic
Marche à suivre
Lorsqu’un dysfonctionnement survient et que le système de diagnostic a généré un ou plusieurs codes de
défaut, ces derniers peuvent être lus de différentes
manières, en fonction de l’équipement installé, voir
« Indication d’anomalie ».
Si le système indique qu’un code de défaut est enregistré :
1. Ramener le régime au ralenti/arrêter le moteur.
2. Sur les DCU/DU
Lire sur l’afficheur le code de défaut qui a été généré ; voir « Relevé des code de défaut via le Display Control Unit (DCU) » ou « Relevé des codes
de défaut via le DU ».
Sur le CIU
appuyez sur le bouton de diagnostic et lire le code
via les codes clignotants sur la lampe de diagnostic, voir « Relevé des code de défaut via la lampe
de diagnostic, (CIU) »
3. Consulter la liste des codes de défaut dans le
chapitre « Codes de défaut » et prendre les mesures requises correspondant au code de défaut indiqué.
Relevé des code de défaut via l’unité DU
(afficheur)
Le texte « WARNING! » ou « ALARM STOP » (un
buzzer retentit) s’affiche sur l’écran, en fonction de la
gravité du problème.
1. Appuyer sur une touche au choix pour accéder à
la liste des défauts.
La liste des défauts indique :
- Heures de fonctionnement
- Messages d’erreur
2. Consulter la liste des codes de défaut dans le
chapitre « Codes de défaut » et prendre les mesures requises correspondant au code de défaut indiqué.
3. Appuyer sur ACK pour valider le code de défaut ;
l’arrière-plan de l’afficheur change de couleur (le
buzzer cesse de retentir).
4. Appuyer sur EXIT pour sortir de la liste des défauts.
Relevé des codes de défaut via le DCU
(Display Control Unit)
Lorsqu’un code de défaut est généré, le texte :
« !! ENGINE WARNING !! »
accompagné de
« Press SEL for information » s’affiche.
N.B. Il est possible de choisir la langue dans laquelle
sera présentée l’information.
Procéder comme suit pour relever le code de défaut :
1. Appuyer sur le bouton SEL pour accéder à la liste
des défauts. La liste des défauts indique :
- Heures de fonctionnement
- Messages d’erreur
- Actif/Inactif
2. Consulter la liste des codes de défaut dans le
chapitre « Codes de défaut » et prendre les mesures requises correspondant au code de défaut indiqué.
3. Appuyer sur ESC pour sortir de la liste des défauts.
N.B. Pour entrer dans la liste des défauts lorsqu’aucun code de défaut n’est pas enregistré, appuyer
sur le bouton SEL et choisir le menu « Diagnostic ».
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
53
Fonction diagnostic
Relevé des codes de défaut par le témoin
de diagnostic sur le tableau de bord (CIU)
Si un dysfonctionnement est détecté, le témoin dans
le bouton de diagnostic sur le panneau de commande
se met à clignoter. Un code de défaut se met à clignoter si l’on appuie sur le bouton de diagnostic avant de
le relâcher.
Le code de défaut se compose de deux groupes de
clignotements séparés par une pause de deux secondes. Le code de défaut est obtenu en comptant le
nombre de clignotements dans chaque groupe.
Exemple:
pause
= Code de défaut 2.4
Les codes de défaut sont enregistrés et peuvent être
lus tant que le problème n’a pas été réparé. Le code
de défaut se trouve sur la liste des codes de défaut,
dans le chapitre « Codes de défaut », accompagné
d’une information sur l’origine et sur les mesures correctives à prendre.
Relevé des codes de défaut via l’instrument « Easy Link » (uniquement avec le
CIU)
Si un dysfonctionnement est détecté, le témoin dans
le bouton de diagnostic sur le panneau de commande
se met à clignoter.
1. Le code de défaut apparaît en texte clair sur l’afficheur du temps du compte-tours, si l’on appuie
sur le bouton de diagnostic.
2. Consulter la liste des codes de défaut dans le
chapitre « Codes de défaut » et prendre les mesures requises correspondant au code de défaut indiqué.
3. Dés que le défaut est corrigé, le code de défaut
disparaît de l’écran et la lampe de diagnostic
s’éteint.
Procéder comme suit pour relever le code de défaut :
1. Appuyer sur le bouton de diagnostic.
2. Relâcher le bouton de diagnostic et noter le code
de défaut qui clignote.
3. Répéter les points 1 et 2 - Un nouveau code de
défaut clignote si plusieurs codes sont enregistrés. Poursuivre jusqu’à ce que le premier code de
défaut réapparaisse.
Annulation des codes de défaut
Les codes de défaut sont supprimés à l’aide de l’outil
VODIA.
N.B. Lorsque le premier code de défaut réapparaît,
tous les codes de défaut ont été relevés.
Le code 1.1 (« aucune erreur ») clignote si l’on appuie
sur le bouton de diagnostic après réparation des anomalies et annulation des codes d’erreur.
54
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Codes de panne
AVERTISSEMENT ! Commencer par lire minutieusement les consignes de sécurité relatives aux opérations
de maintenance et d’entretien dans le chapitre « Informations de sécurité » avant toute intervention.
N.B. Lors de la lecture des codes de défaut ci-dessous, par ex. Code 2.1, PID /SPN 97, 2.1 est un code de défaut qui clignote via la lampe de diagnostic. PID / SPN 97 est relevé à l’aide de l’outil de diagnostic VODIA. Lors
de l’utilisation de DCU et de DU respectivement, le message d’erreur est affiché en texte clair.
Pour une description détaillée, vous reporter à « Lecture des code de défaut ».
N.B. En cas de référence aux connecteurs de câbles de l’unité de commande moteur, se reporter au « Schéma
électrique CIU et DCU ».
Code 1.1
Aucun code de défaut actif.
Code 2.1, PID / SPN 97.
Présence d’eau dans le carburant
Cause :
•
Présence d’eau dans le carburant.
Réaction :
•
Code 2.3, PID / SPN 111.
Capteur de niveau de liquide de refroidissement
Aucun défaut
Aucune.
Cause :
•
Court-circuit au plus (+).
•
Capteur défectueux.
Réaction :
•
Mesure à prendre :
•
Vérifier que le câblage du capteur de niveau de liquide de refroidissement n’est pas endommagé.
•
Contrôler le fonctionnement du capteur de niveau
de liquide de refroidissement.
Mesure à prendre :
•
Vider le préfiltre à carburant.
Code 2.2, PID / SPN 111.
Niveau du liquide de refroidissement
Code 2.4, SID21 / SPN 637
Capteur de régime, volant moteur
Cause:
•
Niveau de liquide de refroidissement bas.
Aucune.
Cause :
Réaction :
•
Pas de signal.
•
•
Fréquence anormale.
•
Signal intermittent venant du capteur.
•
Capteur défectueux.
•
L’unité de commande limite la puissance du moteur (si la protection n’est pas désactivée à l’aide
de l’outil VODIA).
Le moteur s’arrête
Mesure à prendre :
•
Vérifier le niveau de liquide de refroidissement.
•
Contrôler le fonctionnement du témoin de niveau
de liquide de refroidissement.
Symptôme :
•
Le moteur a du mal à démarrer et s’il le fait, il
tourne irrégulièrement.
Mesure à prendre :
•
Vérifier que le connecteur du capteur est correctement monté.
•
Contrôler que le câblage du capteur de régime
n’est pas endommagé.
•
Vérifier que le capteur de régime est correctement
monté dans le carter du volant moteur.
•
Contrôler le fonctionnement du capteur de régime.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
55
Codes de panne
Code 2.5, SID22 / SPN 636
Capteur de régime, came de commande
Code 2.9, PID / SPN 97
Témoin de présence d’eau dans le carburant
Cause :
Cause :
•
Pas de signal.
•
Court-circuit.
•
Fréquence anormale.
•
Discontinuité.
•
Capteur défectueux.
•
Témoin défectueux.
Réaction :
Réaction :
•
•
Le démarrage du moteur demande plus de temps
que d’habitude. Le moteur tourne normalement
lorsqu’il démarre.
Mesure à prendre :
•
Vérifier que le connecteur du capteur de régime
est correctement monté.
•
Contrôler que le câblage du capteur de régime
n’est pas endommagé.
•
•
Contrôler que le câblage du témoin n’est pas endommagé (discontinuité, court-circuit).
•
Vérifier le fonctionnement du témoin. Remplacer
le témoin le cas échéant.
Code 3.1, PID / SPN 100. Capteur de pression
d’huile
Contrôler le fonctionnement du capteur de régime.
•
Court-circuité au plus (+) ou au moins (-).
•
Discontinuité.
Régime moteur trop élevé.
Réaction :
Aucune.
Mesure à prendre :
•
•
Cause :
Cause :
•
Mesure à prendre :
Vérifier que le capteur de régime est correctement
monté dans le couvercle de distribution supérieur.
Code 2.6, PID / SPN 190, Régime moteur
•
Réaction :
•
Code 2.8, PPID 132 / SPN 608 Potentiomètre de
régime connecté à l’unité CIU
Cause :
•
Court-circuité au pôle positif (+) ou ou négatif (-).
•
Capteur défectueux.
Réaction :
•
Le moteur passe au régime ralenti.
•
Régime « immobilisé ».
•
Contrôler que le câblage du capteur de pression
d’huile n’est pas endommagé.
•
Vérifier que le capteur de pression d’huile est correctement raccordé.
Code 3.2, PID / SPN 105
Capteur de température d’air de suralimentation
Cause :
•
Court-circuité au plus (+) ou au moins (-).
•
Discontinuité.
Réaction :
•
•
Contrôler que le câblage du capteur de potentiomètre n’est pas endommagé.
•
Contrôler le fonctionnement du potentiomètre.
56
Aucune.
Mesure à prendre :
•
Vérifier que le connecteur du capteur de température d’air de suralimentation est correctement
monté.
•
Contrôler que le câblage du capteur de température d’air de suralimentation n’est pas endommagé.
•
Vérifier que le capteur de température d’air de suralimentation est correctement monté.
•
Contrôler le fonctionnement du capteur de température d’air de suralimentation.
Mesure à prendre :
Vérifier que le potentiomètre est correctement raccordé.
Aucune.
Mesure à prendre :
Rechercher l’origine du régime excessif lorsque le
moteur s’est arrêté.
•
Aucune.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Codes de panne
Code 3.3, PID / SPN 110
Capteur de température du liquide de refroidissement
Code 3,5, PID / SPN 106/102.
Pression d’air de suralimentation
Cause :
Cause :
•
Court-circuité au plus (+) ou au moins (-).
•
•
Discontinuité.
Réaction :
Réaction :
•
Le préchauffage est activé même lorsque le moteur est chaud.
Mesure à prendre :
•
•
•
•
Vérifier que le connecteur du capteur de température
du liquide de refroidissement est correctement
monté.
Vérifier que le capteur de température du liquide
de refroidissement est correctement monté.
Contrôler le fonctionnement du capteur de température du liquide de refroidissement.
Cause :
•
Court-circuité au plus (+) ou au moins (-).
•
Discontinuité.
Réaction :
A-coups anormaux du moteur à l’accélération/
mise sous charge.
L’unité de commande limite la puissance du moteur (si la protection n’est pas désactivée à l’aide
de l’outil VODIA).
Mesure à prendre :
•
Contrôler le fonctionnement du turbocompresseur.
•
Contrôler le fonctionnement du capteur.
•
Contrôler la quantité de carburant / l’injecteur.
Contrôler que le câblage du capteur de température
du liquide de refroidissement n’est pas endommagé.
Code 3.4, PID / SPN 106/102.
Capteur de pression d’air de suralimentation
•
•
Pression d’air de suralimentation excessive.
Code 3.6, PID / SPN 94,
Capteur de pression de carburant
Cause :
•
Court-circuité au plus (+) ou au moins (-).
•
Discontinuité.
Réaction :
•
Aucune.
Mesure à prendre :
•
Vérifier que le contacteur du capteur de pression
de carburant est correctement monté.
•
Contrôler que le câblage du capteur de pression
de carburant n’est pas endommagé.
•
Vérifier que le capteur de pression de carburant
est correctement monté.
•
Contrôler le fonctionnement du capteur.
Mesure à prendre :
•
Vérifier que le connecteur du capteur de pression
d’air de suralimentation est correctement monté.
•
Contrôler que le câblage du capteur de pression
d’air de suralimentation n’est pas endommagé.
•
Vérifier que le capteur de pression d’air de suralimentation de suralimentation est correctement
monté.
•
Court-circuité au plus (+) ou au moins (-).
•
Discontinuité.
Contrôler le fonctionnement du capteur.
Réaction :
•
Code 3,7, PID / SPN 175.
Capteur de température d’huile
Cause :
•
Aucune.
Mesure à prendre :
•
Contrôler que le câblage du capteur de température d’huile n’est pas endommagé.
•
Vérifier que le capteur de température d’huile est
correctement connecté.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
57
Codes de panne
Code 3.8. PID / SPN 94. Pression de carburant
Cause :
•
Pression de carburant insuffisante.
Réaction :
•
Aucune.
Mesure à prendre :
•
Vérifier s’il est possible d’augmenter la pression à
l’aide de la pompe manuelle.
•
Contrôler le filtre à carburant.
•
Contrôler le préfiltre à carburant.
Code 3.9, PID / SPN 158. Tension de batterie, EDC
Kod 4.2. PPID 7. Lampe d’avertissement de
température de liquide de refroidissement,
connectée à l’interface Autonome
Cause :
•
Court-circuit au pôle négatif (-).
•
Court-circuit au pôle positif (+).
•
Discontinuité.
Réaction :
•
La lampe d’avertissement reste allumée en
permanence.
•
La lampe d’avertissement ne fonctionne pas. Si
un circuit est ouvert lors de mise en route, la
fonction de diagnostic est désactivée.
Cause :
•
Alternateur défectueux.
Mesure à prendre :
•
Batterie, câbles de batterie défectueux.
•
Contrôler que le câblage de la lampe
d’avertissement n’est pas endommagé.
•
Vérifier que la lampe d’avertissement est intacte
et correctement montée.
Réaction :
•
Aucune.
Mesure à prendre :
•
Kod 4.3, PPID 263 Lampe témoin de
fonctionnement
Vérifier la tension d’alimentation de l’unité de commande.
Kod 4.1. PPID 260. Lampe d’avertissement
pression d’huile, connectée à l’interface
Autonome
Cause:
•
Court-circuit au pôle négatif (-).
•
Court-circuit au pôle positif (+).
•
Discontinuité.
•
Court-circuit au pôle négatif (-).
•
Court-circuit au pôle positif (+).
•
Discontinuité.
Réaction :
Réaction :
•
La lampe d’avertissement reste allumée en
permanence.
•
La lampe d’avertissement ne fonctionne pas. Si
un circuit est ouvert lors de mise en route, la
fonction de diagnostic est désactivée.
Mesure à prendre :
•
Contrôler que le câblage de la lampe
d’avertissement n’est pas endommagé.
•
Vérifier que la lampe d’avertissement est intacte
et correctement montée.
58
Cause :
•
La lampe d’avertissement reste allumée en
permanence.
•
La lampe d’avertissement ne fonctionne pas. Si
un circuit est ouvert lors de mise en route, la
fonction de diagnostic est désactivée.
Mesure à prendre :
•
Contrôler que le câblage de la lampe
d’avertissement n’est pas endommagé.
•
Vérifier que la lampe d’avertissement est intacte
et correctement montée.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Codes de panne
Kod 4.4, PPID 264. Lampe témoin de
fonctionnement, connectée à l’interface
Autonome
Code 4.6, PPID 3 / SID 39 / SPN 677
Sortie de démarrage / Relais du démarreur
Cause :
Cause :
•
Court-circuité au plus (+) ou au moins (-).
•
Court-circuit au pôle négatif (-).
•
Activé trop longtemps.
•
Court-circuit au pôle positif (+).
Réaction :
•
Discontinuité.
•
Le moteur ne peut pas démarrer.
•
Le moteur démarre dès que l’on a mis le contact.
Réaction :
•
•
La lampe d’avertissement reste allumée en
permanence.
La lampe d’avertissement ne fonctionne pas. Si
un circuit est ouvert lors de mise en route, la
fonction de diagnostic est désactivée.
Mesure à prendre :
•
Contrôler que les raccordements à la clé de contact ne sont pas endommagés.
•
Contrôler que le câblage de la clé de contact n’est
pas endommagé.
Mesure à prendre :
•
•
Contrôler que le câblage de la lampe
d’avertissement n’est pas endommagé.
Vérifier que la lampe d’avertissement est intacte
et correctement montée.
Kod 4.5, PPID 261. Défaut électrique Lampe
d’avertissement de température de liquide de
refroidissement, connectée à l’interface
Autonome
Cause :
•
Court-circuit au pôle négatif (-).
•
Court-circuit au pôle positif (+).
•
Discontinuité.
Réaction :
•
La lampe d’avertissement reste allumée en
permanence.
•
La lampe d’avertissement ne fonctionne pas. Si
un circuit est ouvert lors de mise en route, la
fonction de diagnostic est désactivée.
Code 4.8, PPID 6 / SPN 520195
Entrée d’arrêt EDC
Cause :
•
Court-circuit au moins (-).
•
Discontinuité.
Réaction :
•
Le moteur peut être arrêté uniquement via le dispositif d’arrêt auxiliaire sur le moteur.
Mesure à prendre :
•
Contrôler que les raccordements et les faisceaux
ne sont pas endommagés.
Code 5.2, PPID 4 / SPN 520194
Entrée de démarrage CIU
Cause :
•
Court-circuit au moins (-).
•
Activé trop longtemps.
Réaction :
•
Le moteur ne peut pas démarrer.
•
Le moteur démarre dès que l’on a mis le contact.
Mesure à prendre :
Mesure à prendre :
•
Contrôler que le câblage de la lampe
d’avertissement n’est pas endommagé.
•
Contrôler que les raccordements à la clé de contact ne sont pas endommagés.
•
Vérifier que la lampe d’avertissement est intacte
et correctement montée.
•
Contrôler que le câblage de la clé de contact n’est
pas endommagé.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
59
Codes de panne
Code 5.3, PPID 6 / SPN 970. Entrée d’arrêt CIU
Code 5.7, PID / SPN 98. Niveau d’huile
Cause :
Cause :
•
Court-circuit au moins (-).
•
•
Discontinuité.
Réaction :
•
Activé trop longtemps.
•
Niveau d’huile insuffisant.
Aucune.
Réaction :
Mesure à prendre :
•
Le moteur peut uniquement être arrêté avec l’arrêt
auxiliaire (AUX STOP) sur le moteur.
•
•
Le moteur s’arrête. Après 40 secondes, le code
de défaut apparaît. Durant cette période, le moteur
ne peut pas démarrer. Lorsque le code de défaut
est actif, le moteur peut démarrer mais ne peut
pas être arrêté.
Mesure à prendre :
•
Contrôler que les raccordements à la clé de contact ne sont pas endommagés.
•
Contrôler que le câblage de la clé de contact n’est
pas endommagé.
Code 5.4, PID 45/ SPN 626.
Relais de préchauffage
Code 5.8, PID / SPN 175. Température d’huile
Cause :
•
Court-circuité au plus (+) ou au moins (-).
•
Discontinuité.
La température d’huile est trop élevée.
Réaction :
•
L’unité de commande limite la puissance du moteur (si la protection n’est pas désactivée à l’aide
de l’outil VODIA).
Mesure à prendre :
•
Contrôler le niveau d’huile.
•
Vérifier la température d’huile.
•
Contrôler le fonctionnement du capteur de température d’huile.
Cause :
•
Contrôler le niveau d’huile.
Code 5,9, PID / SPN 98. Niveau d’huile
Cause :
Réaction :
•
Court-circuité au plus (+) ou au moins (-).
•
Le préchauffage ne peut pas être activé.
•
Discontinuité.
•
Le préchauffage est activé en permanence.
Réaction :
Mesure à prendre :
•
•
Mesure à prendre :
Contrôler que le câblage de l’entrée du relais n’est
pas endommagé.
•
•
Vérifier que le câblage au capteur de niveau
d’huile n’est pas endommagé.
•
Contrôler le fonctionnement du capteur.
Contrôler le fonctionnement du relais.
Code 5,6, PID / SPN 107. Capteur de filtre à air
Aucune.
Cause :
•
Court-circuité au pôle positif (+) ou ou négatif (-).
•
Discontinuité.
Réaction :
•
Aucune.
Mesure à prendre :
•
Vérifier que le capteur de filtre à air est correctement monté.
•
Contrôler que le câblage du capteur de filtre à air
n’est pas endommagé.
•
Vérifier le fonctionnement du capteur de filtre à
air.
60
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Codes de panne
Code 6.4, SID 231 / SPN 639.
Bus de données (CAN), CIU
Code 6.1, PID / SPN 110,
Température de liquide de refroidissement
Cause :
Cause :
•
•
Température de liquide de refroidissement excessive.
Réaction :
•
L’unité de commande limite la puissance du moteur (si la protection n’est pas désactivée à l’aide
de l’outil VODIA).
Mesure à prendre :
•
Vérifier le niveau de liquide de refroidissement.
•
Vérifier la propreté du radiateur d’air de suralimentation.
•
Contrôler la présence d’air dans le système de liquide de refroidissement.
•
Vérifier la soupape de surpression du vase d’expansion.
Défaut sur la liaison de données (CAN), CIU.
Réaction :
•
Les instruments et les témoins d’avertissement
ne fonctionnent plus.
Mesure à prendre :
•
Vérifier que le connecteur à 8 broches n’est pas
endommagé.
•
Vérifier que le câblage entre l’unité CIU et l’unité
de commande du moteur n’est pas endommagé.
Code 6.5, SID 231 / SPN 639/2017 / PSID 201
Bus de données (CAN), EDC
Cause :
•
Défaut interne dans l’unité de commande.
•
Contrôler le fonctionnement du capteur.
Réaction :
•
Vérifier le fonctionnement du thermostat.
•
Code 6.2, PID / SPN 105.
Température d’air de suralimentation
Moteur arrêté: le moteur ne peut pas démarrer.
Moteur tournant: le moteur tourne au ralenti et
peut être arrêté uniquement avec avec l’arrêt auxiliaire (AUX STOP).
Cause :
Mesure à prendre :
•
•
Vérifier que le connecteur à 8 broches n’est pas
endommagé.
•
Vérifier que le câblage entre l’unité CIU et l’unité
de commande du moteur n’est pas endommagé.
•
Vérifier que les manchons 11 et 12 sur le connecteur du CIU ne sont pas endommagées.
Température d’air de suralimentation excessive.
Symptôme :
•
L’unité de commande limite la puissance du moteur (si la protection n’est pas désactivée à l’aide
de l’outil VODIA).
Mesure à prendre :
•
Vérifier le niveau de liquide de refroidissement.
•
Vérifier la propreté du radiateur d’air de suralimentation.
•
Contrôler le fonctionnement du capteur de température d’air de suralimentation.
•
Vérifier le fonctionnement du thermostat.
Code 6.6, PID / SPN 100. Pression d’huile
Cause :
•
La pression d’huile est trop basse.
Réaction :
•
L’unité de commande limite la puissance du moteur (si la protection n’est pas désactivée à l’aide
de l’outil VODIA).
Mesure à prendre :
•
Contrôler le niveau d’huile.
•
Vérifier que les filtres à huile ne sont pas colmatés.
•
Contrôler les valves de pression d’alimentation et
la vanne de sécurité du circuit d’huile.
•
Contrôler le fonctionnement du capteur.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
61
Codes de panne
Code 7.2, SID 2 / SPN 652
Injecteur cylindre # 2
Code 6.9, PID / SPN 158
Tension de batterie, CIU
Cause :
Cause :
•
Court-circuit au moins (-).
•
Défaut électrique.
•
Alternateur défectueux.
•
Défaut de compression ou d’injecteur.
•
Batterie, câbles de batterie défectueux.
Réaction :
Réaction :
•
Le moteur tourne sur 5 cylindres.
•
•
Bruit anormal.
Mesure à prendre :
•
Performances moindres.
•
Mesure à prendre :
Problèmes lors du démarrage du moteur.
Vérifier la tension d’alimentation de l’unité de commande.
•
Contrôler la batterie.
•
Contrôler l’alternateur.
•
Vérifier le connecteur 8 broches.
Code 7.1, SID 1 / SPN 651
Injecteur cylindre # 1
Cause :
•
Défaut électrique.
•
Défaut de compression ou d’injecteur.
Réaction :
•
Le moteur tourne sur 5 cylindres.
•
Bruit anormal.
•
Performances moindres.
Mesure à prendre :
•
Vérifier que le câblage des injecteurs n’est pas endommagé.
•
Contrôler que les connexions à l’injecteur ne sont
pas endommagées.
•
Contrôler la pression d’alimentation de carburant.
•
Contrôler le jeu de soupape.
•
Effectuer un essai de compression et contrôler
le cylindre # 1.
62
•
Vérifier que le câblage des injecteurs n’est pas endommagé.
•
Contrôler que les connexions à l’injecteur ne sont
pas endommagées.
•
Contrôler la pression d’alimentation de carburant.
•
Contrôler le jeu de soupape.
•
Effectuer un essai de compression et contrôler
le cylindre # 2.
Code 7.3, SID 3 / SPN 653
Injecteur cylindre # 3
Cause :
•
Défaut électrique.
•
Défaut de compression ou d’injecteur.
Réaction :
•
Le moteur tourne sur 5 cylindres.
•
Bruit anormal.
•
Performances moindres.
Mesure à prendre :
•
Vérifier que le câblage des injecteurs n’est pas endommagé.
•
Contrôler que les connexions à l’injecteur ne sont
pas endommagées.
•
Contrôler la pression d’alimentation de carburant.
•
Contrôler le jeu de soupape.
•
Effectuer un essai de compression et contrôler
le cylindre # 3.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Codes de panne
Code 7.4, SID 4 / SPN 654
Injecteur cylindre # 4
Code 7.6, SID 6 / SPN 656
Injecteur cylindre # 6
Cause :
Cause :
•
Défaut électrique.
•
Défaut électrique.
•
Défaut de compression ou d’injecteur.
•
Défaut de compression ou d’injecteur.
Réaction :
Réaction :
•
Le moteur tourne sur 5 cylindres.
•
Le moteur tourne sur 5 cylindres.
•
Bruit anormal.
•
Bruit anormal.
•
Performances moindres.
•
Performances moindres.
Mesure à prendre :
Mesure à prendre :
•
Vérifier que le câblage des injecteurs n’est pas
endommagé.
•
Vérifier que le câblage des injecteurs n’est pas
endommagé.
•
Contrôler que les connexions à l’injecteur ne sont
pas endommagées.
•
Contrôler que les connexions à l’injecteur ne sont
pas endommagées.
•
Contrôler la pression d’alimentation de carburant.
•
Contrôler la pression d’alimentation de carburant.
•
Contrôler le jeu de soupape.
•
Contrôler le jeu de soupape.
•
Effectuer un essai de compression et contrôler
le cylindre # 4.
•
Effectuer un essai de compression et contrôler
le cylindre # 6.
•
Contrôler le fonctionnement du capteur.
Code 7.5, SID 5 / SPN 655
Injecteur cylindre # 5
Code 9.2, SID250 / SPN 608 Défaut du système de
transmission des données J1587
Cause :
•
Défaut électrique.
Cause :
•
Défaut de compression ou d’injecteur.
•
Liaison de données défectueuse.
Réaction :
Réaction :
•
Le moteur tourne sur 5 cylindres.
•
•
Bruit anormal.
Mesure à prendre :
•
Performances moindres.
•
Vérifier que le connecteur à 8 broches n’est pas
endommagé.
•
Vérifier que le câblage entre l’unité CIU/DCU et
l’unité de commande du moteur n’est pas endommagé.
Mesure à prendre :
•
Vérifier que le câblage des injecteurs n’est pas
endommagé.
•
Contrôler que les connexions à l’injecteur ne sont
pas endommagées.
•
Contrôler la pression d’alimentation de carburant.
•
Contrôler le jeu de soupape.
•
Effectuer un essai de compression et contrôler
le cylindre # 5.
Aucune.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
63
Codes de panne
Code 9.3, SID 232 / SPN 620 / 1079
Alimentation en tension du capteur
Code 9.9, SID 240 / SPN 639,
Défaut de mémoire dans EMS
Cause :
Cause :
•
Court-circuit.
•
•
Capteur défectueux.
Réaction :
•
Valeurs erronées émises par le capteur de pression d’huile et le capteur de pression d’air de suralimentation.
•
Réaction :
•
Faible puissance.
•
Les indicateurs de pression d’huile et de pression
suralimentation affichent 0.
Le moteur ne démarre peut-être pas.
Mesure à prendre :
•
Codes erronés générés par le capteur de pression
d’huile et/ou de pression de suralimentation.
•
Défaut de mémoire dans l’unité de commande du
moteur (EMS).
Reprogrammer l’unité de commande.
Code 9.9, SID 253 / SPN 630
Mémoire de données EEPROM, EDC
Cause :
•
Défaut interne dans l’unité de commande.
Mesure à prendre :
•
Erreur dans la programmation.
•
Réaction :
Vérifier que le câblage au capteur de pression
d’huile et au capteur de pression d’air de suralimentation n’est pas endommagé.
•
Vérifier le capteur de pression d’huile et de pression de suralimentation.
•
Le moteur ne démarre pas.
Mesure à prendre :
•
Reprogrammer l’unité de commande.
Code 9.9, SID 254 / SPN 629
Unité de commande EDC
Code 9.8, SID 253 / SPN 630
Mémoire de données EEPROM, CIU
Cause :
Cause :
•
Défaut interne dans l’unité de commande.
•
•
Erreur dans la programmation.
Réaction :
Défaut interne dans l’unité de commande.
Réaction :
•
Le moteur a des ratés.
•
•
Le moteur ne démarre pas.
Le moteur ne démarre pas.
Mesure à prendre :
Mesure à prendre :
•
•
Reprogrammer l’unité de commande.
Remplacer l’unité de commande du moteur.
Code 9.8, SID 254 / SPN 629.
Défaut dans l’unité de commande, CIU
Cause :
•
Défaut sur EEPROM, CIU.
•
Erreur sur la mémoire flash, CIU.
•
Défaut dans l’unité de commande, CIU.
Réaction :
•
L’unité CIU reprend son réglage d’usine.
•
Le moteur passe au régime ralenti.
•
Le moteur ne peut pas démarrer.
Mesure à prendre :
•
64
Reprogrammer l’unité de commande.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Caractéristiques techniques
Généralités
Type .........................................................
Nombre de cylindres ................................
Alésage ....................................................
Course .....................................................
Cylindrée ..................................................
Nbre de soupapes ....................................
Sens de rotation (vu de l’avant) ................
Taux de compression ...............................
Ordre d’allumage ......................................
Bas ralenti, réglable (tr/min) ......................
Ralenti élevé, réglable (tr/min) ..................
Régime pleine charge le plus élevé (tr/min)
Poids à sec (kg/lbs) ..................................
1)
2)
TAD1240GE TAD1241-42GE
6
6
131 mm (5,16’’) 131 mm (5,16’’)
150 mm (5,91’’) 150 mm (5,91’’)
12,13 dm3
12,13 dm3
(3,20 U.S.Gal) (3,20 U.S.Gal)
24
24
Sens des
Sens des
aiguilles
aiguilles
d’une montre
d’une montre
18,5 :1
17,5 :1
1-5-3-6-2-4
1-5-3-6-2-4
600-1200
600-1200
1500-16201)
1500-16201)
/1800-1920
/1800-1920
1500/1800
1500/1800
2)
1230/27062)
1230/2706
TAD1241-42VE
6
131 mm (5,16’’)
150 mm (5,91’’)
12,13 dm3
(3,20 U.S.Gal)
24
Sens des
aiguilles
d’une montre
17,5 :1
1-5-3-6-2-4
600-900
1800
TWD1240VE
6
131 mm (5,16’’)
150 mm (5,91’’)
12,13 dm3
(3,20 U.S.Gal)
24
Sens des
aiguilles
d’une montre
18,5 :1
1-5-3-6-2-4
600-900
21001)
1800
1230/27062)
2100
1270/2794
Non réglable
Poids moteurs TAD sans groupe de refroidissement et filtre à air
Système de lubrification
Huile
Volume de vidange y compris remplacement
des trois filtres :
En installation horizontale ..........................................
Pression d’huile
Régime de marche 1100 tr/min ou supérieur ..............
Ralenti, min ................................................................
Qualité d’huile ............................................................
Viscosité ....................................................................
35 litres (9,2 U.S. Gal)
400-550 kPa (58,0-79,8 psi)
175 kPa (25,4 psi)
Voir spécifications sous ”Entretien”.
Voir les spécifications sous ”Entretien”.
Filtre à huile
Nombre ......................................................................
Filtre à passage intégral
(serrer d’1/2-3/4 de tours après contact) .....................
Filtre by-pass
(serrer de 3/4-1 tour après contact) ...........................
1
Pompe à huile de lubrification
Type ..........................................................................
Commandé par engrenages
3
2
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
65
Caractéristiques techniques
Système d’alimentation en carburant
Séquence d’injection
Séquence d’injection ..................................................
Pompe d’alimentation
Pression d’alimentation après le filtre à carburant à
1000 tr/min, min .........................................................
Pression d’alimentation après le filtre à
carburant à pleine charge, min ...................................
Soupape de débordement
Pression d’ouverture ..................................................
1-5-3-6-2-4
350 kPa (50,75 psi)
350 kPa (50,75 psi)
400-450 kPa (58,00-65,25 psi)
Spécifications du carburant
Le carburant doit répondre aux normes nationales et internationales, exemple :
EN 590 (aux normes nationales en matière d’environnement et de gel)
ASTM D 975 No 1-D et 2-D
JIS KK 2204
Teneur en soufre : Selon les normes en vigueur dans chaque pays.
Les carburants à faible densité (diesel ville en Suède et citydiesel en Finlande) peuvent entraîner une perte de puissance
de 5% ainsi qu’une augmentation de la consommation en carburant d’environ 2-3 %.
Système de refroidissement
Généralités ................................................................
Type ..........................................................................
La soupape de pression s’ouvre à ..............................
Volume (moteur) ........................................................
Volume (moteur+radiateur et flexibles) .......................
Thermostat
Type ..........................................................................
Nombre ......................................................................
Température d’ouverture ...........................................
Filtre pour liquide de refroidissement
Nombre ......................................................................
66
TAD1240-42GE
TAD1241-42VE
Surpression, fermé
75 kPa (10,88 psi)
20 litres (5,3 U.S. Gal)
44 litres (11,6 U.S. Gal)
TWD1240VE
Thermostat de piston
1
82°C (187°F)
Thermostat de piston
1
75°C (167°F)
1
1
Surpression, fermé
75 kPa (10,88 psi)
20 litres (5,3 U.S. Gal)
44 litres (11,6 U.S. Gal)
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Caractéristiques techniques
Système électrique
Tension du système ...................................................
Alternateur
Tension/puissance max. ..........................................
Puissance environ ..................................................
Capacité de batterie .................................................
Densité de l’électrolyte de batterie à +25°C (77°F):
batterie pleinement chargée ....................................
la batterie est rechargée à .......................................
24 V
28 V/60 A
1700 W
2 batteries connectées en série 12V, max. 152 Ah
1,28 g/cm3 (1,24 g/cm3)*/0,046 lb/in3 (0,045 lb/in3)*
1,24 g/cm3 (1,20 g/cm3)*/0,045 lb/in3 (0,043 lb/in3)*
*Remarque : Concerne les batteries avec acide tropique
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
67
Remarques
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Remarques
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Remarques
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
✂
Yes please,
I would like an operator’s manual in English at no charge.
Orders can also be placed
via the Internet:
http://www.volvopenta.com/
manual/coupon
Publication number: 7745138
42200/615001/155099900192
Post or fax this coupon to:
Document & Distribution Center
Order Department
ARU 2, Dept. 64620
SE-405 08 Göteborg
Sweden
Fax: +46 31 545 772
Name
Address
Country
NB! This offer is valid for a period of 12 months from delivery of the boat.
Availability after this period will be as far as supplies admit.
✂
Ja,
ich will kostenlos eine Betriebsanleitung in deutscher Sprache erhalten.
Die Bestellung kann auch
über das Internet erfolgen:
http://www.volvopenta.com/
manual/coupon
Publikationsnummer: 7741213
42200/615001/155099900192
Schicken Sie den Coupon
per Post oder als Fax an:
Document & Distribution Center
Order Department
ARU 2, Dept. 64620
SE-405 08 Göteborg
Schweden
Fax: +46 31 545 772
Name
Anschrift
Land
Bitte beachten Sie, dass dieses Angebot für die Dauer von 12 Monaten ab dem
Lieferdatum des Bootes gilt, danach bis zum Aufbrauchen des Lagerbestandes.
✂
Oui merci,
Vous pouvez également passer la commande par Internet:
http://www.volvopenta.com/
manual/coupon
Nom
Adresse
Pays
Notez que l’offre est valable pendant 12 mois à partir de la date de livraison du bateau, ensuite seulement en fonction des stocks disponibles.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
42200/615001/155099900192
Envoyez ou faxez le bon de
commande à:
Document & Distribution Center
Order Department
ARU 2, Dept. 64620
SE-405 08 Göteborg
Suède
Fax: +46 31 545 772
Je souhaite recevoir un manuel d’instructions gratuit en français.
Numéro de publication: 7741214
✂
Sí gracias,
deseo recibir gratuitamente un libro de instrucciones en español.
El pedido puede hacerse
también por internet:
http://www.volvopenta.com/
manual/coupon
Número de publicación: 7741215
42200/615001/155099900192
Franquear o enviar fax a:
Document & Distribution Center
Order Department
ARU 2, Dept. 64620
SE-405 08 Göteborg
Suecia
Fax: +46 31 545 772
Nombre
Dirección
País
Nótese que el ofrecimiento vale durante 12 meses después de la fecha de entrega
de la embarcación, y posteriormente solamente mientras duren las existencias.
✂
Sì, grazie,
desidero ricevere gratuitamente un manuale d’istruzioni in lingua italiana.
L’ordinazione può essere fatta anche su Internet:
http://www.volvopenta.com/
manual/coupon
Public. No.: 7741216
42200/615001/155099900192
Spedire il tagliando per posta o
per fax a:
Document & Distribution Center
Order Department
ARU 2, Dept. 64620
SE-405 08 Göteborg
Svezia
Fax: +46 31 545 772
Nome e Cognome
Indirizzo
Paese
Si ricorda che l’offerta è valida per 12 mesi dalla data di consegna dell’imbarcazione; dopo il suddetto periodo l’offerta resta valida solo in base alla disposizione
della pubblicazione in oggetto.
✂
Ja tack,
Posta eller faxa kupongen till:
Dokument & Distribution center
Ordermottagningen
ARU 2, Avd. 64620
SE-405 08 Göteborg
Sverige
Fax: +46 31 545 772
Beställningen kan även göras
via internet:
http://www.volvopenta.com/
manual/coupon
Publikationsnummer: 7741211
Namn
Adress
Land
42200/615001/155099900192
jag vill kostnadsfritt ha en instruktionsbok på svenska.
Observera att erbjudandet gäller i 12 månader från båtens leveransdatum, därefter endast i mån av tillgång.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
✂
Ja graag,
Ik wil kosteloos een instructieboek in het Nederlands ontvangen.
U kunt ook bestellen via
internet:
http://www.volvopenta.com/
manual/coupon
Publicatienummer: 7741218
42200/615001/155099900192
Stuur of fax de coupon naar:
Document & Distribution Center
Order Department
ARU 2, Dept. 64620
SE-405 08 Göteborg
Zweden
Fax: +46 31 545 772
Naam
Adres
Land
Denk eraan dat het aanbod geldt gedurende 12 maanden na de datum
waarop de boot werd afgeleverd, daarna alleen indien nog verkrijgbaar.
✂
Kyllä kiitos,
haluan suomenkielisen ohjekirjan veloituksetta.
Tilauksen voi tehdä myös
Internetissä:
http://www.volvopenta.com/
manual/coupon
Julkaisunumero: 7741217
42200/615001/155099900192
Postita tai faksaa kuponki
osoitteella:
Document & Distribution Center
Order Department
ARU 2, Dept. 64620
SE-405 08 Göteborg
Ruotsi
Fax: +46 31 545 772
Nimi
Osoite
Maa
Huomaa, että tarjous on voimassa 12 kuukautta veneen toimituspäivämäärästä lukien ja sen jälkeen vain niin kauan kuin kirjoja riittää.
✂
Sim, obrigado(a)!
Envie o talão pelo correio ou
um fax para:
Document & Distribution Center
Order Department
ARU 2, Dept. 64620
SE-405 08 Göteborg
Suécia
Fax: +46 31 545 772
A encomenda também pode
ser feita através da Internet:
http://www.volvopenta.com/
manual/coupon
Número de publicação: 7741219
Nome
Endereço
País
Observar que esta oferta é válida durante um período de 12 meses a contar da
data de entrega do barco. Após este período, a oferta está dependente do número de exemplares disponíveis.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
42200/615001/155099900192
Gostaria de receber gratuitamente um manual de instruções em português.
Íáé,
✂
Èá Þèåëá Ýíá áíôßôõðï ôïõ åã÷åéñéäßïõ ÷ñÞóçò óôçí áããëéêÞ ãëþóóá ÷ùñßò êáìéÜ
÷ñÝùóç.
Ìðïñåßôå åðßóçò íá äþóåôå
ôçí ðáñáããåëßá óáò ìÝóù ôïõ
Internet, óôç äéåýèõíóç:
http://www.volvopenta.com/
manual/coupon
¼íïìá
Äéåýèõíóç
×þñá
ÐÑÏÓÏ×Ç: ÁõôÞ ç ðñïóöïñÜ éó÷ýåé ãéá ÷ñïíéêÞ ðåñßïäï 12 ìçíþí áðü ôçí
ðáñÜäïóç ôïõ óêÜöïõò. ÌåôÜ ôï ðÝñáò ôçò åí ëüãù ÷ñïíéêÞò ðåñéüäïõ ç
äéáèåóéìüôçôá ôùí áíôéôýðùí èá åîáñôÜôáé áðü ôçí ðïóüôçôá ôùí
áðïèåìÜôùí.
Äà, ïîæàëóéñòà,
Îòïðàâüòå ýòîò òàëîí
ïî÷òîé èëè ôàêñîì íà
èìÿ:
Document & Distribution Center
Order Department
ARU2, Dept. 64620
SE-405 08 Göteborg
Sweden
ðàçìåùàòü ÷åðåç Èíòåðíåò:
http://www.volvopenta.com/
manual/coupon
✂
ß áû õîòåë èìåòü áåñïëàòíîå ðóêîâîäñòâî îïåðàòîðà íà ðóññêîì ÿçûêå.
Íîìåð èçäàíèÿ: 7741223
Èìÿ
Àäðåñ
Fax: +46 31 545 772
Çàêàçû òàêæå ìîæíî
42200/615001/155099900192
Áñéèìüò Ýêäïóçò: 7741221
Ñòðàíà
42200/615001/155099900192
Ôá÷õäñïìÞóôå áõôü ôï êïõðüíé
óôçí ðáñáêÜôù äéåýèõíóç Þ
óôåßëôå ôï ìå öáî óôïí
ðáñáêÜôù áñéèìü öáî:
Document & Distribution Center
Order Department
ARU 2, Dept. 64620
SE-405 08 Göteborg
Sweden
Fax: +46 31 545 772
Ïðèìå÷àíèå: Äàííîå ïðåäëîæåíèå äåéñòâèòåëüíî â òå÷åíèå 12
ìåñÿöåâ ñ ìîìåíòà äîñòàâêè äâèãàòåëÿ. Ïî èñòå÷åíèè ýòîãî ïåðèîäà
íàëè÷èå òîâàðîâ áóäåò çàâèñåòü îò èõ ïîñòóïëåíèÿ.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
7741214 French 12-2005
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement