MANUEL D`INSTRUCTIONS

MANUEL D`INSTRUCTIONS
MANUEL D’INSTRUCTIONS
PIÉZOMÈTRE PNEUMATIQUE
MODÈLE FPC-2
 Roctest Limitée, 2003. Tous droits réservés.
L’installation et l’utilisation de ce produit peuvent parfois s’avérer dangereuses ; elles doivent être faites par du personnel qualifié seulement.
Les instructions contenues dans ce manuel sont fournies à titre indicatif et sont sous réserve de modifications. La Société n’assume aucune
responsabilité quant au dommage qui pourrait résulter de l’installation ou de l’utilisation de ce produit.
Tel. : 1.450.465.1113 • 1.877.ROCTEST (Canada, USA) • 33 (1) 64.06.40.80 (Europe) • www.roctest.com • www.telemac.com
F1027C-030123
TABLE DES MATIÈRES
1
DESCRIPTION..................................................................................................... 1
1.1 PRINCIPE DE MESURE DES PRESSIONS INTERSTITIELLES ..................................... 1
2
CARACTÉRISTIQUES .......................................................................................... 2
3
MISE EN PLACE DU PIÉZOMÈTRE FPC-2 ............................................................. 2
3.1 SATURATION DU PIÉZOMÈTRE ................................................................................ 3
3.2 INSTALLATION DANS LES REMBLAIS ....................................................................... 3
3.2.1 Argile compacte ...................................................................................................... 3
3.2.2 matériaux granulaires ............................................................................................ 4
3.2.3 installation dans les forages .................................................................................. 4
3.3 MISE EN PLACE DU PIÉZOMÈTRE FPC-2D ............................................................... 5
4
DIVERS .............................................................................................................. 6
4.1 INSTRUCTION POUR MONTER LE RACCORD DU PIÉZOMÈTRE FPC-2 DANS UN
MANCHON DE PROTECTION .................................................................................... 6
4.2 BOÎTE DE JONCTION OPTIONNELLE ........................................................................ 7
5
RÉFÉRENCES ..................................................................................................... 8
i
F1027C-030123
FPC-2
1 DESCRIPTION
Le piézomètre pneumatique modèle FPC-2 a été conçu pour s'intégrer facilement dans les
programmes d'instrumentation destinés à l'étude des problèmes géotechniques rencontrés
en génie civil.
La conception du piézomètre et de ses accessoires combinées à l'utilisation de matériaux de
haute qualité lors de sa fabrication font du FPC-2 un appareil particulièrement recommandé
pour des installations où des mesures à long terme sont exigées.
Le système à simple diaphragme possède un très faible déplacement volumétrique réduisant
ainsi le temps de réponse, et ce, même dans les argiles. Un filtre encastré empêche les
particules fines de pénétrer à l'intérieur du piézomètre, accroissant ainsi sa longévité.
FIGURE 1 : Schéma du piézomètre pneumatique modèle FPC-2
1.1 PRINCIPE DE MESURE DES PRESSIONS INTERSTITIELLES
Pour que la mesure de la pression interstitielle soit bien représentative de celle existant dans
le milieu où le capteur est installé, il est nécessaire que les points suivants soient respectés:
Le capteur ne doit pas nécessiter ou provoquer un déplacement du volume d'eau important
lors de la mesure, ce qui augmente son temps de réponse. Le FPC-2 ayant un coefficient
volumétrique très faible, son temps de réponse est négligeable si sa saturation est faite
adéquatement.
Dans le cas d'installation en forage, les matériaux servant au remplissage du trou doivent
être d'une perméabilité semblable ou plus faible que celle du terrain environnant pour éviter
que le forage serve de drain ou permettre des circulations d'eau entre différents niveaux.
1
F1027C-030123
FPC-2
2 CARACTÉRISTIQUES
Modèle:
FPC-2
FPC-2D
Étendue de mesure (É.M.):
0-1000 kPa (standard)
Précision:
0-3500 kPa (optionnel)
Poste de lecture PR-20 :
±0.25% de l’É.M. du manomètre
Poste de lecture PR-20D :
±0.25% de l’É.M. du manomètre numérique
Déplacement volumétrique du diaphragme:
< 0.01 cm3
Matériaux de la sonde :
Laiton
- En option :
Acier inoxydable
Filtre :
Diamètre des pores
Coefficient d’entrée d’air
Perméabilité
Bronze, inox ou plastique:
50 mm
10 kPa
10-4 cm/s
Céramique:
0.6 mm
450 kPa
10-8 cm/s
Tubulure jumelée:
2 tubes de polyéthylène (dia. int.: 2.5 mm, dia. ext.: 4.7 mm)
recouverts d’une gaine de P.V.C.
En option:
2 tubes de nylon 11 (dia. int.: 3.2 mm, dia. ext.: 6.3 mm)
recouverts d’une gaine de polyéthylène
Dimensions du piézomètre:
- Diamètre extérieur:
32 mm
32 mm
- Longueur:
28 mm
52 mm
3 MISE EN PLACE DU PIÉZOMÈTRE FPC-2
La mise en place doit être effectuée de façon à ce que l'environnement du point de mesure,
doit dans le même état d'étanchéité qu'avant l'installation du piézomètre.
Vérifier à ce que le piézomètre soit bien raccordé à la double tubulure en nylon sous gaine de
polyéthylène. L'aller correspondant au raccord "I" est raccordé à la tubulure blanche et le
retour "O" à la tubulure noire. Pour les installations de très longue durée, il est recommandé
de protéger les raccords avec un manchon rempli de polyuréthane.
Raccorder le capteur au poste de lecture de façon à pouvoir suivre l'évolution de la mesure
pendant l'opération d'installation.
Pour une installation en forage, le diamètre minimum du trou est de 50 mm. Le capteur,
muni de sa tubulure, est descendu jusqu'à 5 à 10 cm au-dessus du fond du forage. Mettre le
matériau qui a été enlevé si celui-ci n'est pas cohérent ou du sable jusqu'à une hauteur
d'environ 10 cm au-dessus du piézomètre. Vérifier le niveau et tasser à l'aide d'un pilon.
Le tubage doit être remonté immédiatement après chaque remplissage partiel d'une hauteur
égale à celle de la couche de matériau rapporté.
Le matériau de remplissage final peut varier, mais il doit être plus imperméable que celui qui
a été enlevé lors du creusement. Il est recommandé de faire un bouchon de billes de
bentonite d'au moins 50 cm de hauteur. La réalisation de ce bouchon de Peltonite est
indispensable dans le cas où le reste du forage serait rempli à l'aide d'un coulis d'injection.
Pour éviter que la Peltonite ne se bloque à l'intérieur du tubage de forage, il est nécessaire de
la mettre en place par petite quantité à la fois, de remonter le tubage au fur et à mesure du
remplissage et de vérifier fréquemment le niveau du scellement à l'aide d'un pilon.
2
F1027C-030123
FPC-2
3.1 SATURATION DU PIÉZOMÈTRE
L'espace existant entre le diaphragme et la surface extérieure du filtre doit être
complètement saturé avec un liquide exempt de bulle et ayant préférablement une faible
tension superficielle. Pour obtenir un tel liquide, il suffit d'ajouter une goutte de savon
liquide à un litre d'eau propre préférablement désaérée. La saturation du piézomètre doit
être faite juste avant son installation ou sinon il doit être transporté sur le site, déjà monté
avec sa tubulure et submergé dans un récipient rempli d'eau.
Pour saturer le FPC-2, une des deux méthodes suivantes peut être utilisée après que le
piézomètre ait été raccordé à sa tubulure double si l'appareil n'a pas été livré monté en
atelier.
Tenir le piézomètre avec le filtre vers le haut, incliné d'environ 45° et le plonger
progressivement dans un grand récipient rempli d'eau tel que décrit précédemment. Faire
varier lentement l'inclinaison du piézomètre jusqu'à ce qu'aucune bulle d'air ne remonte du
filtre.
Tenir le piézomètre avec le filtre vers le haut, incliné de 5 à 10° environ et à l'aide d'une
burette, mettre du liquide de saturation sur le filtre jusqu'à ce qu'aucune bulle d'air ne se
forme. Ramener le filtre horizontalement et le recouvrir complètement de liquide.
Pour conserver la saturation, les piézomètres doivent être placés dans un récipient rempli
d'eau.
3.2 INSTALLATION DANS LES REMBLAIS
3.2.1 ARGILE COMPACTE
Creuser une excavation d'environ 0.5 mètre de profondeur par 0.75 m sur 0.75 m de côté.
Faire un trou dans la paroi de l'excavation. Le diamètre du trou devrait être légèrement plus
petit que celui du piézomètre.
Pousser le piézomètre dans le trou de la paroi. Bien vérifier que le filtre du piézomètre est en
contact direct avec le matériel hôte. Pour s'assurer d'une bonne continuité hydraulique avec
le filtre à haut coefficient d'entrée d'air, appliquer sur le filtre une mince couche de matériel
de remblai saturé.
Avant de remblayer, la tubulure doit être étendue avec le plus grand soin. Placer la tubulure
dans l'excavation, en prenant soin de la déposer sur un lit d'argile tamisée et compactée à la
main.
S'assurer que la tubulure ne se croise pas ou ne croise pas d'autres tubulures dans les
environs.
Remblayer la tranchée avec de l'argile tamisée ne contenant aucune particule plus grosse
que 2.5 mm. Le matériau de remblayage devrait avoir la même humidité et la même densité
que le remblai environnant.
3
F1027C-030123
FPC-2
S'assurer que la tubulure est protégée des dommages potentiels pouvant être causés par des
matériaux angulaires, de l'équipement de compactage ou l'étirement dû aux déformations
subséquentes durant la construction du remblai.
3.2.2 MATÉRIAUX GRANULAIRES
Installer le piézomètre comme décrit ci-dessus dans une tranchée creusée à cet effet. Placer
le piézomètre à l'intérieur de la tranchée, déposer le câble en formant des méandres et
remblayer avec du matériel tamisé ayant la même teneur en eau et compacter jusqu'à
obtention de la même densité que le matériau environnant. Dans les remblais en
enrochement, il est nécessaire de placer un filtre de matériaux de granulométrie graduelle
autour du piézomètre. Utiliser du sable fin propre autour de l'instrument et augmenter la
grosseur des particules au fur et à mesure que le remblai procède vers le remblai en
enrochement. Le sable placé dans la tranchée autour de l'instrument et de la tubulure
devrait être de 0.5 mm à 2.5 mm de diamètre.
3.2.3 INSTALLATION DANS LES FORAGES
La méthode utilisée pour installer un piézomètre dans un forage dépend des conditions
particulières dans lesquelles l'installation doit être effectuée. La méthode décrite ci-dessous
s'applique à la plupart des applications. Les conditions artésiennes, la stabilité du forage,
l'équipement de forage disponible et les matériaux scellant comptent parmi les facteurs qui
ont une influence sur le choix de la méthode.
En forage tubé, le tubage est enfoncé environ 0.3 mètre plus bas que l'élévation prévue du
piézomètre. Si le piézomètre doit mesurer la pression interstitielle à un point spécifique, il
faudra enfoncer le tubage environ un mètre sous l'élévation du piézomètre pour permettre la
mise en place au fond du trou d'un bouchon de bentonite en billes (Peltonite).
Après avoir enfoncé le tubage, laver jusqu'à ce que l'eau sortant du forage soit claire.
Si requis, former un bouchon de bentonite en billes sur une hauteur de 60 cm au fond du
forage. Retirer le tubage de 15 centimètres. Déposer la bentonite par sections de 15 cm de
hauteur jusqu'à ce que le niveau de la bentonite soit à environ 30 cm sous l'élévation requise
du piézomètre. Retirer le tubage au fur et à mesure que la Peltonite est mise en place. Faire
attention à ne pas boucher ou de permettre aux billes de Peltonite d'adhérer aux parois du
tubage. Ainsi, il est nécessaire de s'assurer que le niveau de Peltonite est en tout temps sous
l'extrémité du tubage et de laisser tomber lentement les billes de Peltonite pratiquement une
à une dans le trou. En tentant de mettre en place les billes de Peltonite trop rapidement
provoquera un blocage des billes dans le tubage ou le forage. Il sera alors extrêmement
difficile de compléter le scellement. Il n'est pas nécessaire de compacter les billes de
Peltonite.
Avant de mettre en place le sable, descendre un poids cylindrique dans le forage pour
s'assurer que le forage est libre et si nécessaire, rincer le forage jusqu'à ce que le retour de
l'eau soit propre.
De la même façon, placer 30 cm de sable fin et propre par couche de 15 cm sous le niveau
de la pointe du piézomètre. Retirer le tubage au fur et à mesure du remplissage avec le sable.
Descendre le piézomètre en place. Prendre les lectures initiales comme décrites auparavant.
Relever le tubage de 15 cm et remplir avec du sable fin propre. Répéter jusqu'à ce que le
sable et le tubage soient 30 cm au-dessus du piézomètre. Prendre une autre lecture du
piézomètre.
4
F1027C-030123
FPC-2
Relever le tubage par incréments de 15 cm et remplir avec des billes de Peltonite jusqu'à ce
qu'un minimum de 1.2 mètres de scellement soit formé. Durant la mise en place des billes
de Peltonite, maintenir la tubulure tendue pour empêcher les billes de coller dans le tubage.
Laisser tomber les billes une à la fois pour éviter d'obstruer le tubage. Si un seul piézomètre
doit être installé dans le forage, remplir la partie supérieure du forage avec un mortier fait de
ciment/bentonite au fur et à mesure que le tubage est retiré. Si plus d'un piézomètre doit
être installé dans le forage, remplir le forage avec du matériel environnant ou un mélange
sable/bentonite jusqu'à une hauteur de 1.3 mètres sous le niveau du deuxième piézomètre,
puis placer un mètre de Peltonite. Ensuite, placer 30 cm de sable et le piézomètre. Continuer
comme décrit ci-dessus.
Relever le tubage en évitant de le tourner. Une fois le tubage complètement enlevé, fermer le
forage avec du mortier.
3.3 MISE EN PLACE DU PIÉZOMÈTRE FPC-2D
Le piézomètre FPC-2D est conçu pour être enfoncé en place à partir de la surface dans des
matériaux meubles. Pour des installations à grande profondeur où le fonçage à partir de la
surface est impossible, le piézomètre peut être enfoncé à partir du fond d'un forage pilote.
Le piézomètre FPC-2D est livré avec un raccord vissable d'un diamètre extérieur de
33.4 mm, soit légèrement supérieur à celui du piézomètre. Ce raccord a pour but d'assurer
un bon contact avec le sol au-dessus du piézomètre. La longueur standard de ce raccord est
de 60 cm. La tubulure est raccordée au piézomètre puis enfilée dans le raccord. Le raccord
est ensuite vissé sur le piézomètre après avoir mis quelques gouttes d'un liquide de
scellement pour tuyau pour assurer une bonne étanchéité.
La tige forme une étanchéité efficace au-dessus du piézomètre. Si d'autres tiges doivent être
adaptées pour pousser le piézomètre en place, il est important que le diamètre des deux
premiers mètres de tige soit plus grand que le diamètre extérieur du piézomètre.
La première étape consiste à étaler un nombre suffisant de tiges côte à côte en alternant un
filetage mâle à côté d'un filetage femelle.
La tubulure du piézomètre est enfilée à travers les tiges en laissant une boucle d'environ 50
cm à plat sur le sol chaque fois que le câble sort d'une tige pour entrer dans la tige
subséquente.
Laisser 7 à 8 mètres de câble libre étendu à l'extrémité de la première tige. Ceci (pour des
longueurs de tige de 3 mètres) devrait laisser suffisamment de jeu pour permettre une
manipulation facile des tiges lorsque vissées ensemble et poussées en place.
Pour saturer le piézomètre, la procédure la plus simple consiste à retirer la vis de saturation
localisée près d'un des filtres en bronze latéraux et de maintenir une seringue remplie d'eau
contre l'orifice de saturation. L'eau est ensuite injectée dans le piézomètre. Placer ensuite le
piézomètre saturé dans un sac de plastique ou le laisser plongé dans l'eau pour remettre la
vis de saturation (ne pas visser la vis trop profondément) et le maintenir ainsi jusqu'à ce
qu'il soit enfoncé.
AVERTISSEMENT :
NE PAS ENLEVER LES 4 VIS DE LA POINTE DU
PIÉZOMÈTRE, CECI DÉMONTERAIT ENTIÈREMENT LE PIÉZOMÈTRE ET
RISQUERAIT D’ENDOMMAGER LES COMPOSANTES INTERNES.
5
F1027C-030123
FPC-2
Visser la première tige au piézomètre. Utiliser un produit scellant pour tuyau sur les filets
afin de former une étanchéité permanente, empêchant ainsi l'eau d'entrer dans le train de
tiges.
AVERTISSEMENT :
AFIN D’ÉVITER D’EXCÉDER LES PRESSIONS
LIMITES, CONNECTER LE PIÉZOMÈTRE À UN POSTE DE LECTURE ET
LIRE DURANT L’ENFONCEMENT DU PIÉZOMÈTRE.
Foncer le piézomètre en surveillant l'évolution des pressions. Advenant que la pression
dépasse la plage de pression d'utilisation, arrêter le fonçage et attendre que la pression se
dissipe.
Dans les sols à salinité élevée, il est nécessaire d'utiliser un manchon en nylon entre le
piézomètre et les tiges de poussées afin d'éviter la corrosion galvanique qui génère des gaz et
cause une augmentation apparente de la pression interstitielle.
4 DIVERS
4.1
1
2
3
4
5
INSTRUCTION POUR MONTER LE RACCORD DU PIÉZOMÈTRE FPC-2
DANS UN MANCHON DE PROTECTION
Dégainer la tubulure jumelée sur une longueur d'environ 5 cm en prenant soin de ne
pas entailler les deux tubulures à l'intérieur de la gaine noire.
Enfiler le manchon de PVC sur la tubulure jumelée.
Brancher la tubulure blanche sur "I" (Input) et la tubulure noire sur "O" (Output).
Placer le manchon de PVC sur le FPC-2 et mettre deux tours de ruban électrique sur
le joint.
Préparer le mélange d'époxy de la façon suivante:
•
•
6
7
8
9
4 volumes de partie A
1 volume de partie B
Bien mélanger pendant 2 minutes et verser dans le manchon de PVC placé à la
verticale. Laisser durcir pendant 24 heures.
Dégainer l'autre extrémité de la tubulure jumelée sur une longueur d'environ 15 cm.
Brancher le raccord rapide mâle sur la tubulure blanche.
Brancher le bouchon sur la tubulure noire. Ce bouchon doit être enlevé lors des
lectures.
6
F1027C-030123
FPC-2
4.2 BOÎTE DE JONCTION OPTIONNELLE
TABLEAU 1 : Schéma de branchement pour boîtier de communication de
piézomètres FPC-2
7
F1027C-030123
FPC-2
1. Enlever les raccords rapides des tubulures blanches et les bouchons des tubulures
noires.
2. Enlever la plaque de façade de la boîte de jonction en dévissant les vis aux quatre
coins.
3. Raccorder les tubulures blanches aux ports correspondants des valves.
4. Laisser les tubulures noires ouvertes.
5. Refermer le boîtier.
5 RÉFÉRENCES
A-1
Terzaghi, K and Peck, R. B.; "Soil Mechanics in Engineering Practice", John Wiley and
Sons, Inc., 1967. (Article 68 of Chapter 12 provides a survey of tip types and
recommendations on installation procedure.)
A-2
U. S. Department of the Interior, Bureau of Reclamation; "Earth Manual", U. S.
Government Printing Office, Washington 1974. (Designations E-27 and E-28 in the
Appendix give detailed guidance on piezometer installations in dam foundations.)
A-3
Bishop, A. W., Vaughan, P. R., and Green, G. E. (1969); Report on specialty session,
"Pore Measurements in the Field and in the Laboratory", Proc. 7th, Int. Conf. Soil
Mech. and Found. Eng. 3, 427. (A review of recent practice and instrumentation,
related principally to earth structures.)
A-4
"Suggested Methods for Determining In-Situ Permeability, Groundwater Pressure and
Flow"; Int. Soc. for Rock Mechanics, Committee on Field Tests (Draft report, 1974;
Final report in course of preparation.)
A-5
Hanna, T.H.; "Foundation Instrumentation", Trans. Tech. Publications, Ohio, USA,
1973. (Chapter 3 describes different types of piezometer tip, methods of installation,
methods of recording and the protection of piezometer.)
A-6
Clements, D. J., and A. C. Durney (1982); "Instrumentation Developments",
Proceedings of the Autumn Conference on the British National Committee on Large
Dams (BNCOLD) Keele University, Institution of Civil Engineers, London, pp. A5-55.
A-7
General Electric (1976); Transient voltage suppression manual, G.E. Semiconductor
Products Department, Syracuse, New York.
A-8
Baker, C. (1978); "Surge Protection for Instrumentation", proceedings of the Tempcon
Conference, London. Available from Measurement Technology, Inc., 7541 Gary Road,
Manassas, Virginia, 22110, U.S.A.
A-9
Baker, C., (1980); "Protecting Electronic Circuits from Lightening and Transients".
Available from Measurement Technology, Inc., 7541 Gary Road, Manassas, Virginia,
22110, U.S.A.
A-10
Corps of Engineers (1984); "Publications Relating to Geotechnical Activities", USACE
DAENECE-G, September 27th.
8
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising