Compresseurs mobiles à vis
 | Neg. code
Atlas Copco AIB XA Dd-33
E 1982-01
Manuel d'instructions pour
Compresseurs mobiles a vis
XA80, -120, -160 Dd, et DdA
et leurs versions insonorisées XAS et
XASS
avec moteurs diesel Deutz
A partir des numéros de série:
XA, -S, -S5 80 Di ARP-670 215
XA, -8, -88 120 Dd ARP-682 790
XA, -8, -88 160 Dd ARP-692 049
ХА, -$ 80 DdA ARP-678 024
XA, -S 120 DdA ARP-699 137
XA, -$ 160 DdA ARP-699 946
ATLAS СОРСО AIRPOWER av. - B-
Imprimé Ne. 70683
Ge manuel d'instructions décrit la façon dont les machines doivent 8tre utilisées afin d’obtenir des
conditions optimales d’économie et de durée en service.
Veuillez lire ce manuel avant de mettre la machine en service. C’est une condition essentielle si l’on
veut un bon entretien dès le début. Le programme d'entretien comprend un résumé des mesures à
prendre pour maintenir la machine en bon état. Les opérations d’entretien sont simples mais doivent
être effectuées à intervalles réguliers.
Conservez le manuel à portée et suivez les instructions lors des révisions et des contrôles généraux.
Notez le nombre d'heures de marche, les travaux d'entretien effectués, etc. sur un carnet de bord. Ob-
servez toutes les précautions de sécurité en vigueur.
Les réparations doivent être effectuées par un personnel spécialement formé, disponible dans toutes
les Agences Atlas Copco et qu'on peut contacter pour toute information complémentaire.
Dans toute correspondance, n'oubliez jamais d'indiquer le numéro de série indiqué sur la plaque de
caractéristiques.
Consultez les sections “Programme d’entretien préventif” et “Caractéristiques principales” pour toute
information non spécifiée dans le texte.
Tous droits de modification sont réservés sans préavis.
Table des matières
1. Caractéristiques principales ............................ 5
1.1 Descriptiongénérale........................... 5
1.2 Circuit d'air....... es 6
1.3 Circuit d'huile............. a 6
1.4 Système de régulation de la vitesse et de la décharge 6
4. Réglagesetrévisions............................ .....
4.1
4.2
4.3
1.4.1 Cycle de fonctionnement du compresseur..... 7
1.5 Systéme électrique et dispositifs de sécurité ....... 11
1.5.1 Emplacement et róle des dispositifs de sécurité 11
1.5.2 Fonctionnement du systéme électrique ....... 12 4.4
4.5
4.6
4,7
- 48
2. Instructions d'utilisation. .............................. 12 4.9
2.1 Stationnementetremorquage ................... 12
2.2 Avantledémarrage............................ 13
2.3 Démarrage .......... ere e. 13 5
2.4 Démarrage de la compression ................... 14
2.5 Pendantlamarche............ iii... 14
2.6 Arrêt. LL LL LL La ana 14
6.
6.1
6.2
6.3
3. Entretien. 1.1.1 LL LL La a da ana 14
3.1 Programme d'entretien préventif du compresseur... 14 6.4
3.2 Spécificationsde'huile ........................ 17 6.5
3.3 Vidanges d'huile.............. . ........ 17
3.4 Stockage. ........ aa 17
Réglage du système de régulation................
41,1 Réglage de la soupape de régulation .........
4.1.2 Mise au point de la régulation de vitesse. . . . ..
Réglage de la tringle de l’électrovaive d’arrêt du
MOteur ......... LL ae aa era
4.3.3 Nettoyage ........1111 10 aan aa
Refroidisseurd’huile. ..........................
Réservoir d'aif......... uuu,
Soupape de sécurité .......... eee
Circuitde combustible .........................
Essai des interrupteurs de sécurité. ..............
Réglagedesfreins. .............. oii...
Pannes et remBdeS . ens
Caractéristiques principales ............................
Lecture desinstruments........................
Соир!е5 де веггаде ............................
Valeurs de déclenchement des interrupteurs de
sécurité et de la soupape de sécurité. .............
Caractéristiques des vannes de sortie d’air .....….
Caractéristiques du compresseur/moteur..........
0.5.1 Groupes Dd........... LL ana
6.5.2 Groupes DdÁ. ......... aan
Page
17
17
17
17
19
20
20
20
20
21
21
21
22
23
23
24
28
26
28
28
28
29
29
30
че
A
E
А
Fig. 1. XA120 Dd, XA160 Dd, XA120 DdA et XA160 DdA, vue de gauche
e
о
pese
a Se
=
-
se
=
О
2.
e A
E E
E
NN
О ..
em
sn
.
=
NN
Na
e
a. ee
€
GU
ee
Ee
ts o
п
pts
|
E
Ri
TS Nr
E
E
eN
Fig. 2. XASS120 Dd el XASS160 Dd, vue de gauche
FC
AF.
AR.
AV.)
Co.
ES.
FC.
FCT.
RV Vp
Gt/ Tc
OFc AF
UA
ES
Pm
FF Tm
SR Y] FC1
FP
Alternateur
Filtre a air
Réservoir
d'air/séparateur d'huile
Vanne de sortie d'air
Refroidisseur d'huile
Elément compresseur
Silencieux
d'échappement, moteur
Bouchon, remplissage
d'huile du compresseur
Bouchon, remplissage,
réservoir de combustible
FC2.
FF.
FN.
FP.
FT.
Gt/Tc.
MS
Bouchon, remplissage
d'huile du moteur
Filtres à combustible
Ventilateur, refroidisseur
d'huile
Pompe d'amorçage,
combustible
Réservoir à combustible
Indicateur de
température/thermostat
d'arrêt, compresseur
Tableau des instruments
1) Les groupes plus récents ont des vannes à manette
MS.
OFc.
Pm.
RV.
SR.
SV.
Tm.
UA.
VÍ
Vi FN
Démarreur
Filtre a I'huile,
compresseur
Pressostat d'huile,
moteur
Soupape de régulation
Régulateur de vitesse,
moteur
Soupape de sécurité
Thermostat d'arrêt,
moteur
Déchargeur
Event
Indicateur de vide,
filtre à air
Figs. 3. Vues de côté gauche et droit du XA120 Dd
Vp.
*
*
a
DB (о NA
Soupape a minimum de
pression
Electrovaive d'arrét,
moteur
Ventilateur, moteur
Pompe d'injection,
combustible
Tuyau, filtre a
huile/ciapet d'arrét d'huile
Tuyau, réservoir
d'air/refroidisseur d'huile
Tuyau, aspiration d'air
moteur
Tuyau, clapet
anti-retour/réservoir d'air
1. Caractéristiques principales
1.1 Description générale
Les XA Dd, de méme que leurs versions insonorisées XAS et super-
insonorisées XASS, sont des compresseurs mobiles a vis, mono-
étagés, à injection d’huile, et conçus pour une pression effective
normale de service de 7 bar.
Les compresseurs XA DdA et leurs versions insonorisées XAS sont
construits pour une pression effective normale de service de 7 bar
jusqu’à l’aititude maximale spécifiée. Ces groupes, quasi identiques
aux versions XA Dd, sont entrainés par des moteurs plus puissants.
Moteurs
Les compresseurs sont entrainés par des moteurs diesel refroidis
par air.
Transmission
La force motrice est transmise au compresseur par un accouple-
ment à disque flexible en caoutchouc, complété par des engrenages
dans le cas des XA120 et XA160. Le carter d’accoupiement du com-
presseur, abritant également le volant du moteur, est boulonné di-
rectement sur le bloc moteur.
Elément compresseur
Le carter du compresseur abrite deux rotors de type à vis, montés
sur roulements à billes et roulements à rouleaux. Sur les XA80, le
rotor femelle est directement entraîné par le moteur. Sur les XA120
et XA160, le rotor mâle est entraîné par un muitiplicateur de vitesse.
Un rotor entraîne l’autre dans tous les cas. Le rotor mâle comporte
quatre lobes et le rotor femelle six cannelures. La vitesse de rotation
du rotor mâle est une fois et demie celle du rotor femelle. La com-
pression qui se produit dans tous les espaces entre lobes et canne-
lures garantit un refoulement d'air sans pulsations.
L'huile injectée, qui se mélange à l’air, lubrifie les rotors et assure
l’étanchéité entre les pointes de rotor et le carter. Ceci augmente
l'efficacité. L’huile absorbe également de la chaleur produite par la
compression.
Système d'huile
La circulation de l’huile est forcée par la pression de l'air. Le sys-
tème ne comporte pas de pompe à huile.
L’huile est séparée de l’air d’abord par la force centrifuge dans le ré-
servoir d'air, ensuite par un élément séparateur.
Le réservoir comporte un indicateur de niveau d'huile, une soupape
de sécurité, une soupape à minimum de pression et une soupape
d’évent.
Système de refroidissement
Le circuit comprend un refroidisseur d'huile. L'air de refroidisse-
ment est produit par un ventilateur. Sur les XA80, le rotor femelle
entraîne directement le ventilateur. Sur les XA120 et -160, le rotor
femelle entraîne le ventilateur par l'intermédiaire d’un réducteur de
vitesse.
Régulation de la vitesse
Le fonctionnement du groupe est contrôlé par un régulateur auto-
matique de vitesse du moteur et un déchargeur, reliés à une sou-
pape de régulation. L'étrangleur du déchargeur contrôle l’aspiration
d'air.
Dispositifs de sécurité
Des thermostats d’arrêt protègent le moteur et le compresseur
contre l’échauffement. Un pressostat d'arrêt protège le moteur
contre toute chute de pression d’huile.
Châssis et suspension
Le motocompresseur est fixé, avec interposition d’amortisseurs,
sur un chassis comprenant deux réservoirs de combustible inter-
connectés et la suspension comporte un essieu a barre de torsion a
roues indépendantes.
Le timon de série est équipé d'une béquille de stationnement esca-
motable. Le timon du type AL-KO comporte une roue d’appui pivo-
tante et escamotable.
Des freins de route à inertie et un frein de stationnement sont
montés en série.
6 3
LV
OFc
5
4 BV
BV. Soupape thermostatique de by- 2. Canalisation de retour (le
pass raccord comporte le limiteur
LV. Valve de mise en charge ВН)
OFc. Filtre à huile 3. Flexible, filtre à huile/clapet
Rf2. Limiteur du circuit d’huile princi- d'arrét d'huile
pal 4. Flexible venant de la soupape
1. Collecteur du refroidisseur de régulation
d'huile 5, Flexible vers le déchargeur
6. Tableau des instruments
Fig. 4. Detail du coliecteur du refroidisseur d'huile
Capotage
Le capotage comporte des panneaux pour l’entretien de routine et
des ouvertures de prise d'air d'aspiration et de refroidissement.
Les XA sont partiellement carénés à la partie inférieure, tandis que
les XAS et XASS le sont entièrement. Les capotages des XAS et
XASS sont garnis intérieurement de matériau insonorisant. À l’aide
d'un kit, le niveau sonore des XA peut être abaissé à celui des XAS.
Un anneau de levage dépasse au-dessus du capotage.
Le tableau des instruments, regroupant les manometres, les inter-
rupteurs, etc, est placé derrière un volet articulé.
Deux coffres à outillage, pour le rangement des brise-béton, pics,
flexibles, etc, sont également prévus à l'intérieur du capotage.
En générai
Sur l'élément compresseur, une plaque de caractéristiques men-
tionne le type, le numéro de série, la pression maximale de service
et la vitesse maximale.
1.2 Circuit d'air (Fig. 5)
Le système comprend:
. Le filtre a air (AF)
. Le déchargeur (UA) avec étrangleur d'aspiration d'air (TV)
. L'élément compresseur (E)
. Le clapet anti-retour (CV)
. Le réservoir d’air/séparateur d'huile (AR) avec élément sépara-
teur d'huile (0S)
6. La soupape à minimum de pression (Vp) avec clapet anti-retour.
NL G2 +
L'élément compresseur comprime l’air aspiré à travers le filtre a air.
Du côté refoulement, l’air comprimé et l’huile sont forcés via le
clapet anti-retour dans le réservoir d'air/séparateur d'huile.
Le clapet anti-retour empêche tout retour d’air comprimé après
l’arrêt du compresseur. Dans le réservoir d’air/séparateur d'huile, la
quasi totalité d’huile du mélange air/huile est séparée par effet cen-
trifuge; le restant est retenu par l’élément séparateur. L'huile s'ac-
cumule dans le réservoir et au fond de l’élément séparateur.
L'air quitte le réservoir via la soupape à minimum de pression qui
empêche la pression(e) du réservoir d'air de tomber en-dessous de
4 bar, même si les vannes de sortie d'air sont ouvertes. Le fonction-
nement à des pressions inférieures favorise l'échappement de
l'huile avec l’air comprimé. Si le moteur s'arrête, le clapet anti-
retour de la soupape à minimum de pression empêche tout retour
d'air du réseau.
Un indicateur de température/thermostat d'arrêt du compresseur
(Gt/Tc) et un manomètre de pression de service (Gpw) sont
compris dans le système.
Le système comprenc:
1. Le réservoir d’air/séparateur d’huile (AR)
2. Le refroidisseur d'huile (Co) avec valve by-pass thermostatique
(BV)
3. Le filtre a huile (OFc)
4. Le clapet d'arrét d'huile (Vs)
La partie inférieure du réservoir d'air/séparateur d'huile sert de ré-
servoir d’huile.
La pression de l'air refoule l’huile du réservoir d'air/séparateur
d'huile vers l'élément compresseur à travers le refroidisseur
d'huile, ie limiteur de débit (Rf2), le filtre à huile et le clapet d'arrêt
d'huile.
L'élément compresseur comporte une canalisation d'huile à la base
du carter. L'huile injectée à travers des orifices dans la canalisation
assure le graissage des rotors, le refroidissement et l'étanchéité.
Le graissage des roulements et des pignons d'entraînement est
assure par "huile injectée dans les carters d'engrenages et de rou-
lements.
L'huile iniectée, mélangée à Pair comprimé, sort de élément com-
presseur vía le clapet anti-retour (CV) et entre a nouveau dans le ré-
servoir d'air où elle est séparée de l’air comme décrit à la section
1.2. Uhuile qui s'accumule au fond de l'élément séparateur d'huile
est renvoyée au système par la canalisation de retour (24) munie
du limiteur (Rf1).
Le limiteur (Rf2), en aval du filtre à huile, dose l’apport d'huile vers
l'élément compresseur.
Le clapet d'arrêt d'huile, boulonné en bas du carter compresseur,
empêche la submersion par l'huile de l'élément compresseur lors
de l'arrêt du groupe. Le clapet est ouvert par l’air de refoulement
lors du démarrage du compresseur.
La vanne de by-pass du filtre à huile s’ouvre lorsque la chute de
pression à travers du filtre est supérieure à la normale à cause du
colmatage de l’élément. L'huile, non filtrée, outrepasse alors l’élé-
ment. Le remplacement du filtre à huile à intervalles réguliers est
de ce fait impératif.
Une soupape thermostatique de by-pass (BY) est montée dans le
collecteur en amont du refroidisseur d'huile. La soupape est ouverte
quand la température de l’huile est inférieure à 20°C. De ce fait,
lorsqu’on démarre le compresseur par basses températures, le re-
froidisseur d'huile est outrepassé ce qui assure le réchauffage
rapide de l'huile. Lorsque la température de l’huile a monté à envi-
ron 20°C, la vanne obture l’orifice de by-pass et à 30°C Pobturation
est totale, après quoi toute l’huile passe par le refroidisseur.
1.4 Système de régulation de la vitesse et de la décharge
(Fig. 5)
Le système comprend:
1. La soupape de régulation (RV)
2. Le régulateur de vitesse du moteur (SR)
3. Le déchargeur (UA)
Le système contrôle le débit d'air en fonction de ia consommation
d'air de la capacité maximale (100 %) jusqu’au refoulement nui (0
%} tout en maintenant la pression du réservoir d’air entre la pres-
sion de service préétablie et la pression de décharge correspon-
dante.
La régulation du débit d'air est effectuée par:
1. Le contrôle de la vitesse du moteur entre le régime maximal et
minimal.
2. L’étranglement de l'aspiration d'air.
Régulation de la vitesse/étranglement de I’aspiration
Le débit d'air du compresseur à vis est proportionnel à sa vitesse
de rotation.
Si la consommation d’air est égale ou supérieure au débit d'air à la
vitesse maximale, le réguiateur de vitesse maintient la vitesse du
moteur au maximum.
Si la consommation d'air est inférieure au débit d'air à la vitesse
maximale, la soupape de régulation alimente en air de commande ie
régulateur de vitesse et le déchargeur pour ajuster le débit d'air et
maintenir la pression du réservoir, p.ex, entre la pression(e) nor-
male de service de 7 bar et la pression(e) de décharge préétablie en
usine d'environ 8 bar. Sous l’impulsion de la soupape de régulation,
le régulateur de vitesse ajuste la vitesse afin de maintenir la pres-
sion(e) du réservoir entre 7 et environ 7,7 bar, ces valeurs étant la
plage de fonctionnement du régulateur de vitesse. La soupape de
régulation oblige également l’étrangieur à doser l'apport d’air d'as-
- piration du compresseur afin de maintenir la pression(e) du réser-
-— voir entre approximativement 7,4 et 8 bar, ces valeurs étant la
plage de fonctionnement du déchargeur.
Quand la pression du réservoir atteint la pression de décharge,
C.-à-d. quand la consommation d'air est nulle, l’étrangleur ferme
l'entrée d’air. Le compresseur tourne à vide et la vitesse du moteur
est maintenue au minimum.
Quand la consommation d’air reprend, l’étrangleur ouvre progressi-
vement 'entrée d’air et la compression recommence.
Soupape de régulation (RV)
Quand la pression du réservoir monte à la pression de service préé-
tablie, la soupape de régulation envoie de l'air à une pression con-
vertie au régulateur de vitesse pour ajuster la vitesse du moteur et
au déchargeur pour étrangler l'entrée d’air.
La pression convertie (de commande) est proportionnelle à la pres-
sion du réservoir.
Toute montée (chute) de pression de 0,1 bar de la pression du ré-
servoir au-dessus de la pression d'ouverture préétablie de la sou-
pape entraîne une montée (chute) de pression de 0,2 bar de la pres-
sion de commande, ceci indépendamment de la pression de service
préétablie.
L'évent (VD) de mise à l'atmosphère de la pression de commande
de la soupape de régulation sert également à évacuer les conden-
sats des dispositifs de régulation.
Régulateur de vitesse (SR)
Le régulateur de vitesse ajuste le régime du moteur, et par consé-
quent, le débit d’air du compresseur en fonction de la pression du
réservoir. I! maintient également le régime du moteur au minimum
préétabli pendant la marche à vide et quand le groupe est à l’arrêt.
Le régulateur est composé d'un piston (7) et d’un plongeur (10),
tous les deux sous la tension d’un ressort de rappel. Le piston (7)
est relié au levier de commande de vitesse du moteur (13) par une
tige de liaison réglable (2) munie d’un joint articulé (4).
Le piston (7) est soumis d’un côté à la pression du réservoir trans-
mise par le plongeur (10) et le ressort (8) et du côté opposé à la
pression de commande de la soupape de régulation.
Durant la marche, le plongeur (10) reste en position de fin de
course. Tant qu’il n’y a pas de pression dans la chambre (6), le
levier de commande de vitesse est tenu en position maximale.
Quand la soupape de régulation s'ouvre à la pression de service
préétablie, la pression de commande admise dans la chambre (6)
repousse ie piston (7) ce qui réduit la vitesse du moteur.
Les fluctuations de la pression du réservoir d'air modifient la pression de com-
mande ce qui ajuste la vitesse du moteur.
Le déchargeur (UA)
L'étrangleur commence a étrangler 'aspiration d’air quand la pres-
sion du réservoir dépasse légèrement la pression de service prééta-
blie et assure le contrôle du débit d’air en conjonction avec le régu-
lateur de vitesse. Quand la consommation d'air est nulle, l’étran-
gleur ferme l’entrée d'air et la compression est arrêtée.
Le système comprend également la valve de mise en charge (LV)
qui est fixée sur le tableau des instruments. En enfonçant le bouton
de commande, la valve ouvre l’étrangleur lors du démarrage du
groupe.
L’étrangleur accomplit une autre fonction. Pendant la marche à
vide, l’étrangieur (TV) permet un passage d’air limité en position
fermée, engendrant une pression suffisante à la sortie de l’élément
tenant ainsi ie clapet d'arrêt d'huile ouvert pour assurer ia lubrifica-
tion. Cet air est comprimé et refoulé vers le réservoir. La même
quantité d'air est libérée vers l'entrée d'air par l'intermédiaire de la
soupape de décompression (Vo), ce qui rend la pression du réser-
voir égale à la pression de décharge.
1.4.1 Cycle de fonctionnement du compresseur
Démarrage
Etat initial: le régulateur de vitesse (SR) maintient le levier de com-
mande de vitesse du moteur (13) au minimum, l’étrangieur (TV) et
la soupape de purge (Vb) sont ouverts, la valve de mise en charge
(LV) est relâchée et la soupape à minimum de pression (Vp) et les
vannes de sortie d’air (AV) sont fermées.
1. Quand le moteur part, l’air est aspiré et la pression monte dans
le réservoir (AR).
REGULATION DE VITESSE - SYSTEME DE DECHARGE
ENTREE D'AIR
Vo
«бое
CIRCUIT D'AIR-HUILE | SV
г ВА 24
| Vp
AV
OF >
| Pe SORTIE D'AIR
ETE
OS
AR
Vs DP4 CV DP3 || Tc
31/89
2. De l’air du réservoir pénètre dans la chambre (9) du régulateur
de vitesse, la chambre (23) de l’étrangleur et la chambre (6) du
régulateur de vitesse via la valve de mise en charge (LV): l’é-
trangleur (TV) commence à se fermer à la pression(e) d'environ
1 bar, le plongeur (10) du régulateur de vitesse atteint sa fin de
Cette situation persiste tant que la valve de mise en charge n’est
course mais la pression dans la chambre (6) maintient le piston
(7) tout contre la butée de régime minimum (11) de sorte que le
régime moteur reste au minimum.
ferme l'entrée d'air et ouvre la soupape de décompression (Vo).
Régulation de débit
teur de vitesse et le déchargeur.
. De l’air est aspirée dans le compresseur à travers le passage
Le compresseur refoule son débit maximal si la consommation
d'air commence avant que le réservoir ait atteint la pression(e)
de service préétablie de 7 bar. Si les vannes de sortie d'air ne
sont pas ouvertes, le compresseur se décharge selon toutes les
séquences décrites sous “Régulation de débit”.
. Dès qu’une pression(e) d'environ 2 bar est atteinte, l’étrangleur 1. Quand la pression(e) du réservoir dépasse 7 bar, la soupape de
régulation (RV) envoie la pression de commande vers le régula-
réduit de l’étrangieur et cet air est libéré à travers la soupape 2. Le régulateur de vitesse commence à réduire le régime du
de purge (Vb) et la soupape de décompression (Vo) ouverte: le
moteur.
compresseur tourne à vide à la vitesse minimale.
3. À la pression(e) d'environ 7,4 bar du réservoir, l’étrangieur (TV)
pas enfoncée. Cette valve permet de chauffer le moteur avant de
commencer la compression.
Démarrage de la compression
1. Dès que le bouton de la valve de mise en charge est enfoncé,
AF.
AR.
AV.
BY.
Co.
DPI.
DP2.
DP3.
DP4.
FC.
FN.
Gl.
commence a fermer l'entree d'air.
4. A la pression(e) d'environ 7,7 bar du réservoir, la vitesse du
moteur est au minimum.
5. A la pression(e) d'environ 8 bar du réservoir, 'étrangleur ferme
l’entrée d'air.
l'apport en air sous pression vers la chambre (6) du régulateur
de vitesse et la chambre (23) de l’étrangleur est suspendu. La
pression est libérée vers l’atmosphère à travers l’évent (VD):
Décharge
l’étrangleur s'ouvre, la soupape de décompression (Vo) se
ferme et le levier (7) du régulateur de vitesse du moteur se dé-
place vers la position maximum provoquant la montée de la
pression dans le réservoir.
3 bar.
. La soupape de purge (Vb) se ferme à une pression(e) d’environ
. La soupape à minimum de pression (Vp) s'ouvre à une pres-
gleur.
Arrét
sion(e) d'environ 4 bar et la pression monte dans le collecteur
de sortie d'air. De l’air comprimé parvient à la soupape de régu-
lation (RV).
Filtre à air, compresseur
et moteur
Réservoir
d'air/séparateur d'huile
Vannes de sortie d'air
Soupape thermostatique
de by-pass, refroidisseur
d'huile
Refroidisseur d'huile
Clapet anti-retour
Bouchon de vidange,
refroidisseur d'huile
Bouchon de vidange,
réservoir d'air
Bouchon de vidange,
clapet anti-retour
Bouchon de vidange,
clapet d'arrét d'huile
Elément compresseur
Bouchon de remplissage
d'huile
Ventilateur
Indicateur de niveau
d'huile
Quand l'étrangleur se ferme, la soupape de décompression (Vo)
s'ouvre et libère l'air aspiré a travers le passage d’air de l'étran-
La pression(e) du réservoir se maintient à environ 8 bar.
1. Quand le compresseur est stoppé avec les vannes de sortie fer-
mées, le clapet anti-retour se ferme. La pression du réservoir
Gpw. Manomeétre, pression de Vo. Soupape de
service decompression
Gt/Tc. Indicateur de Vp. Soupape à minimum
température/thermostat de pression
d'arrêt du compresseur Vs. Clapet d'arrêt d'huile
LV. Valve de mise en charge 1. Vis de butée, vitesse
M. Moteur maximale
OFc. Filtre à huile 2. Tige de liaison,
05. Elément séparateur régulateur de vitesse
d'huile 3. Contre-écrou, joint
ВА. Limiteur de débit, articulé
canalisation de retour 4, Joint articulé
d'huile 5. Tige de piston
Rf2. Limiteur de débit, 6. Chambre, pression
canalisation d'huile convertie du réservoir
RV. Soupape de réguiation d'air
SA. Régulateur de vitesse 7. Piston
SV. Soupape de sécurité 8. Ressort de rappel,
TV. Etrangieur plongeur
UA. Déchargeur 9. Chambre, pression du
Vb. Soupape de purge réservoir d'air
VD. Event 10. Plongeur
VI. Indicateur de vide, filtre á 11. Butée, vitesse
air minimale
Fig. 5. Systèmes de régulation-décharge et systemes d'air e: d'huile
Ressort de rappel, piston
Levier de commande,
vitesse du moteur
Volant de réglage,
pression de service
Contre-écrou, volant de
réglage
Ressort
Chambre supérieure,
pression convertie du
réservoir d'air
Chambre inférieure,
pression du réservoir d'air
Filtre, air de commande
Bille et siège
Membrane d'acier,
inférieure
Membrane d'acier,
supérieure
Chambre, pression
convertie du réservoir
d'air
Canalisation de retour,
élément séparateur d'huile
12V
SCHEMA DU CIRCUIT ELECTRIQUE
mal +
i
= al +
i
7/144
SCHEMA DE CABLAGE 33 O + Oops —
C-— 2 mé B
co
№ ==
со
15
po
Tous les interrupteurs et relais sont représentés quand le groupe est à l'arrêt Section des câbles
a = 1 mm
L'électrovalve d'arrêt est excitée pendant la marche. b = 1,5 тт?
C = 2,5 mm”
Code couleur d = 50 mm?
0 Noir 5 Vert
1 Brun 6 Bleu
2 Rouge 7 Pourpre
3 Orange 8 Gris
4 Jaune 9 Blanc
A. Alternateur 0. Commutateur a déclenche-
B. Batterie(s) ment thermique
Bm. — Interrupteur de sécurité contre S1. Commutateur, démarrage
rupture de courroie 52. Bouton d'annulation
С. Condensateur S3. Commutateur, contact
H. Témoin de charge, alternateur — Te. Thermostat d'arrét, compres-
HM. — Horometre seur
Ki. Relais de blocage, circuit d’arrêt Tm. | Thermostat d'arrêt, moteur
K2. Relais d’arrét, thermostat du V. Ressort de rappel, étectro-
moteur valve
K3. Electrovalve de démarrage W. Levier, commande d'arrêt du
K4, Relais, protection du démarreur moteur
MS. Démarreur Y1 Electrovalve d'arrêt, moteur
Pm. Pressostat d’arrêt d'huile, moteur 2." Electrovaive d'arrêt, système
de préchauffage du moteur
1) Sur XA160 DdA et XAS160 DdA seulement.
Fig. 6. Circuit et schéma de cáblage
s’échappe par la soupape de décompression (Vo) et par l’évent
(VD) via la soupape de régulation ouverte et la valve de mise en
charge.
2. L’étrangleur commence à s'ouvrir, la soupape de décompression
se ferme mais de l'air s'échappe à travers l’évent jusqu’à ce
que ia pression(e) ait diminué à 7 bar, valeur a laquelle la sou-
pape de régulation se ferme et l’étrangleur s'ouvre complète-
ment.
3. De l'air s'échappe à travers le clapet anti-retour (CV) et l’élé-
ment compresseur.
4. À environ 3,6 bar, la valve de mise en charge (LV) revient en po-
sition de repos, l'étrangieur se ferme et la soupape de décom-
pression s'ouvre.
5. À 2 bar environ, la soupape de purge (Vb) s'ouvre.
6. En-dessous de 2 bar(e), l’étrangieur s’ouvre sous l’effet de son
ressort de rappel.
/. Quand, par suite des fuites, la pression(e) du collecteur de
1.5.1 Emplacement et rôle des dispositifs de sécurité
Interrupteur Emplacement
Température du compresseur Elément sensible du côté de sortie d'air de
(Tc) l'élément compresseur. Indicateur et
interrupteur du côté droit du tableau des
instruments
Pression d'huile du moteur Entre le régulateur de vitesse et
(Pm) l’électrovalve d'arrêt du moteur
Température du moteur (Tm) Culasse
Rupture de courroie du Au-devant du moteur
ventilateur (Bm) du moteur
Normalement toujours fermés. S'ouvrent
quand la température d'air dépasse la valeur
préétablie de l'interrupteur
Se ferment en cas de montée de la pression
d'huile. S’ouvrent en cas de chute de
pression d'huile en-dessous de la valeur
préétablie de l'interrupteur
Normalement toujours ouverts. Se ferment
quand la température monte au-dessus de la
valeur préétablie de l'interrupteur
Normalement toujours ouverts. Sont fermés
par la poulie non entraînée en cas de rupture
de courroie
sortie atteint environ 4 bar, la soupape à minimum de pression
(Vp) reprend sa position fermée.
1.5 Système électrique et dispositifs de sécurité (Fig. 6)
L'équipement électrique avec négatif à la masse comprend:
a. Le système électrique du moteur incluant:
1. Une(des) batterie(s)
2. Un démarreur
3. Un alternateur avec régulateur et rectificateur incorporés
b. Le circuit d'arrêt du moteur incluant:
1. Des thermostats, un pressostat et un interrupteur contre rup-
ture de courroie
2. Une électrovalve d’arrét du moteur
Le relais (K4) protège le démarreur lorsque le bouton de démarrage
(S1) est tenu trop longtemps engagé. Le relais est excité quand la
tension de sortie de l'alternateur a atteint une valeur prédéterminée,
coupant ainsi le circuit au démarreur.
Les thermostats, le pressostat et I'interrupteur de sécurité contre la
rupture de courroie sont montés indépendamment en divers points
du moteur et du compresseur pour stopper automatiquement le
moteur et éviter ainsi toute détérioration qui pourrait résulter d’une
diminution dangereuse de la pression d’huile du moteur, d’une élé-
vation anormale de la température de sortie d'air/d'huile, d'un
échauffement du moteur ou d’une rupture de courroie de son venti-
lateur. Ces interrupteurs sont reliés au circuit de l’électrovalve
d'arrêt du moteur via des relais.
Le plongeur de l’électrovalve d'arrêt (Y1) du moteur est relié au
levier d'arrêt (W) de la pompe d'injection par une tige de traction ré-
glable. L'électrovalve doit être excitée pour que le groupe puisse
fonctionner.
Tous les instruments de commande et de contrôle sont regroupés
sur le tableau de bord (Fig. 9). Tous les fils des circuits sont repé-
rables à l’aide d’un code de couleurs et groupés en faisceau.
Contacts Resultat
Le moteur s’arrete
Le moteur s'arréte
Le moteur s'arréte
Le moteur s'arréte
11
1.5.2 Fonctionnement du systéme électrique
1. Quand le commutateur (S3) est mis sur ON (sous tension) la
tension est appliquée au témoin de charge de Palternateur (H)
et á la borne (87) du contact de relais (K1:1) vía le commutateur
3 décienchement thermique (Q). Le témoin de charge s'allume.
2. Quand le bouton d'annulation (S2) est enfoncé, le relais (K1) et
l’horomètre (HM) sont alimentés par les contacts fermés du
thermostat (Tc) du compresseur et le contact de relais (K2:1).
Le relais (K1) sera excité de même que l’électrovalve d'arrêt du
moteur (Y1) car le contact (K1:1) est fermé. L'électrovaive
étant excitée déplace la crémaillère de dosage de combustible
du régulateur de vitesse en position “plein débit”.
3. Quand le bouton de démarrage (S1) est enfoncé, le solénoïde du
démarreur (K3) est excité et actionne le démarreur (MS).
Lorsque le bouton est lâché, le circuit du démarreur est coupé.
Le moteur est maintenant en marche et le témoin de charge (H)
doit être éteint, indiquant que l'alternateur (A) charge la (ou
les) batterie(s).
Quand le bouton de démarrage n’est pas relâché au moment op-
portun, le circuit du solénoïde du démarreur sera interrompu
automatiquement dès que la tension de sortie de l'alternateur
est suffissante pour exciter le relais de protection (K4) du dé-
marreur via le régulateur de tension de l’alternateur.
4. Dès que la pression d’huile du moteur est normale, le pressostat
d'huile du moteur (Pm) ferme son contact et le bouton d’annuia-
tion (S2) peut être reläché car le relais (K1) reste maintenant
excité par son propre contact, et par conséquent l’électrovaive
d'arrêt du moteur demeure également excitée.
о ; 0
ser ee Y:
o o
. =
a = = -
E
A
TE sa
=
a 2
Sinn e 5
О o
ten RE
= o
О
о а
à
= Se
E
o
o 2
=
=
EZ
a =
Е Ze
ES
EN EE
-
Vannes, sortie d’air Anneau de remorquage
*
*
Ea CI +
12
5.
Levier, frein a main 6.
Levier, déblocage du frein à main 7.
Levier, neutralisation du frein à
inertie
Fig. 7. Timon standard
Béquille escamotable
Broche de verrouiliage a res-
sort
Le circuit de la bobine de maintient de I'electrovalve d'arrét du
moteur peut être à tout moment interrompu manuellement pour
stopper le moteur en ramenant le commutateur (S3) en position
OFF (arrêt)
Dispositif de sécurité pour arrêt automatique du moteur
1. Quand le pressostat d'huile (Pm) du moteur ou le thermostat
d'air (Tc) du compresseur s'ouvre, le relais (K1) est désexcité:
l’électrovalve d'arrêt est libérée et le moteur s'arrête.
2. La même chose se produit quand le thermostat du moteur (Tm)
ou l’interrupteur de sécurité contre rupture de courroie (Bm) se
ferme, mais dans ce cas le relais (K2) est excité et son contact
(K2:1) interrompt le circuit du relais (K1).
3. Le commutateur à déclenchement thermique (Q) déclenche
quand une surcharge se produit dans le circuit de I'électrovalve
d'arrêt du moteur. Après une courte période de refroidissement
il peut être réarmé en appuyant sur son bouton.
2. Instructions d'utilisation
2.1 Stationnement et remorquage
1. Pour parquer un groupe équipé d’un timon standard (Fig. 7),
sortir et verrouiller en position verticale la béquille (6). Si re-
morqué par véhicule tracteur, escamoter et verrouiller la bé-
quille. Une broche de verrouillage à ressort de rappel (7) est
prévue pour verrouiller la béquille dans ces deux positions.
9 8 57
. Graisseurs a В
. Levier de neutralisation, frein a
inertie
1. Manivelle de relevage, roue d'appul 2
o Anneau de remorquage
9
. Verrou de blocage, manivelle de rele-
vage
Levier, frein à main
. Bouton de déblocage, levier de frein
à main
Zo IN
. Câble de sécurité
. Roue d'appui
Fig, 8. Timon AL-KO
Sur les groupes équipés d'un timon AL-KO (Fig. 8), la roue purge. Purger également l’eau du filtre à impuretés (FF2).
d'appui est à hauteur réglable. Si remorqué par un véhicule
tracteur, la roue d’appui doit être entièrement escamotée au 5. Vider le bol à poussière du filtre à air.
moyen de la manivelle de relevage (1) et ie verrou articulé (2)
tourné vers le bas. 6. Vérifier l'indicateur de vide du filtre à air (VI-Fig. 3). Si l’index.
rouge apparait, nettoyer ou remplacer la cartouche du filtre.
Attention: L’anneau de remorquage des timons AL-KO étant fixe
(non pivotant), il est indispensable que l’équipement de remor- 7. Vérifier le niveau de l’électrolyte de la (des) batterie(s) et le
quage du véhicule tracteur soit pivotant afin d’éviter de graves compléter au besoin avec de l’eau distillée en dépassant légère-
dégâts. ment le haut des plaques. Ne jamais dépasser le niveau indiqué. Véri-
fier la propreté et le serrage des bornes de batterie.
2. Pour les manoeuvres en marche arrière, neutraliser le méca-
nisme du frein à inertie comme suit: 8. Raccorder les tuyaux d'air aux vannes de sortie d'air. Le com-
presseur peut être démarré avec les vannes de sortie soit fer-
mées, soit ouvertes. Si le groupe est relié à un réseau d'air,
Groupes avec timon standard (Fig. 7) fermer les vannes de sortie d'air du compresseur.
Pour neutraliser: l’anneau de remorquage étant entièrement sorti, , ,
tirer le levier (4) vers le haut. 2.3 Démarrage (Fig. 9)
Pour libérer: repousser le levier (4) vers le timon. 1. Mettre le commutateur (S3) sur ON (marche) (levier vers le
bas) et vérifier si le témoin de charge (H1) est allumé.
Le mécanisme de freinage se libère automatiquement dès l’a-
morce de remorquage en marche avant. 2. Enfoncer sans relâcher le bouton d'annulation de sécurité (S2).
3. Enfoncer le bouton de démarrage (Si) et le lâcher dès que le
Groupes avec timon AL-KO (Fig. 8) moteur part.
Pour neutraliser: l'anneau de remorquage étant entièrement sorti,
tirer le levier (6) vers l’anneau de remorquage.
Pour libérer: pousser le levier (6) vers le groupe.
3. Placer le groupe à niveau. Temporairement, l’inclinaison maxi-
male en service est autorisée jusqu’à 15°. Placer le groupe face
au vent et hors de courants d’air pollués et à l’écart des murs.
Eviter la recirculation de lair expulsé du moteur pouvant
causer l’échauffement et abaisser le rendement du moteur.
Gpo Gpw
2.2 Avant le démarrage
1. Le groupe étant à l'horizontale, vérifier le niveau d'huile du s3-
moteur. Si nécessaire ajouter de l’huile jusqu’au repère supé-
rieur de la jauge. Le type et la viscosité de l’huile sont indiqués
dans le manuel d'instructions du moteur.
LV
2. Contrôler le niveau d'huile du compresseur (GI-Fig. 10). L'ai- 52
guille de l'indicateur doit se trouver à l’extrémité de la plage
NORMAL. Faire l’appoint si nécessaire. Voir en section 3.2 le
type d'huile à utiliser.
Si
Attention: S'assurer que le système est dépressurisé avant d'eniever le нм”
bouchon de remplissage (voir section 3.3).
3. S'assurer que le réservoir à combustible est suffisamment
rempli. Faire le remplissage si nécessaire. Les combustibles re-
commandés sont indiqués dans le manuel d'instructions du
moteur. Gpo. Manomètre, pression d'huile 0. Commutateur à déclenche-
moteur of ment thermique de dé
nad Lo ; ; e ta Gpw. Manométre, pression de service outon, commutateur de de-
Desaérer le circuit de combustible lors du remplissage initial ou H' Témoin de charge, alternateur marrage
lors d’une panne sèche (voir section 4.7). HM. Horomètre Sa. Bouton, annulation de sécu-
LV. Bouton, vaive de charge rité
83. Commutateur, contact
À. Purger l’eau ou les dépôts du filtre séparateur d’eau (FF1-Fig.
17) jusqu’à ce que du combustible propre s'écoule par la vis de Fig. 9. Tableau des instruments
13
Remarques:
a. Ne pas tenir le bouton de démarrage enfoncé plus de 5 se-
condes. Attendre quelques minutes aprés chaque essai.
b. Si le moteur refuse de démarrer aprés 3 essais, consulter le
manuel d’instructions du moteur pour déterminer la cause et
le remede.
c. Pour le démarrage par basse température consulter le
manuel d'instructions du moteur.
4. Surveiller la pression d'huile du moteur sur le manomètre
(Gpo); lâcher le bouton d'annulation de sécurité (S2) dès que la
pression(e) dépasse 1 bar.
Si la pression d'huile ne monte pas au bout de 10 secondes, stopper immé-
diatement le moteur et vérifier son circuit de graissage.
5. Une fois le moteur en marche, le témoin de charge (H) doit s’é-
teindre.
6. Chauffer le moteur à vide pendant quelques minutes. Entre-
temps, contrôler la pression(e) sur le manomètre (Gpw).
2.4 Démarrage de la compression (Fig. 9)
1. Quand le moteur tourne régulièrement, enfoncer le bouton de la
valve de mise en charge (LV) et le relâcher après quelques se-
condes.
2. Dès que le manomètre (Gpw) indique la pression de décharge,
le déchargeur a déchargé le compresseur.
3. Ouvrir la (les) vanne(s) de sortie d’air.
2.5 Pendant la marche (Fig. 9)
Vérifier à intervalles réguliers:
1. Le niveau d'huile du compresseur. Si l'indicateur indique LOW
(insuffisant), stopper le groupe et attendre environ 10 minutes
pour permettre aux bulles d'air de s'échapper de l'huile. Puis
compléter le niveau pour que l’aiguille de l’indicateur (GI-Fig.
10) atteigne l’extrémité de la zone NORMAL.
Attention: Avant d'enlever le bouchon de remplissage d'huile, vé-
rifier si la pression est libérée (Voir section 3.3).
Normalement, l’appoint d'huile est superflu. Dans le cas con-
traire, chercher la cause de la consommation d'huile.
2. La pression d'huile du moteur (Gpo).
3. S'assurer que la soupape de régulation est bien réglée, c.-à-d.
commence juste à décélérer le moteur quand la pression de ser-
vice préétablie est atteinte dans le réservoir.
4. La température de sortie d'air (Gt-Fig. 3) de l'élément compres-
seur. Fermer le panneau après le contrôle.
14
5. Indicateur de vide (VI-Fig. 3). Arrêter le groupe si l'index rouge
apparaît complètement. Nettoyer ou changer la cartouche du
filtre à air si l'index reste au rouge.
2.6. Arrêt (Fig. 9)
1. Fermer les vannes de sortie et laisser tourner le groupe à vide pendant
quelques minutes.
2 Commuter (83) sur OFF (arrêt) (levier vers le haut).
3. Entretien
3.1. Programme d'entretien préventif du compresseur
Ce programme contient un résumé des instructions d'entretien. Se
référer à la section correspondante avant d'effectuer la moindre
opération d'entretien.
Lors de l’entretien, remplacer les anneaux toriques, les joints, les
rondelles, etc. déposés.
Quelques séquences d'entretien du moteur sont incluses dans le programme. Se
reporter au manuel d'instructions du moteur pour l'entretien complet.
Les contrôles à long intervalle incluent les contrôles à court intervalle.
Pannes
Causes possibles
Remèdes
Ît. Après avoir fonctionné
quelque temps, ie groupe est
arrêté par un interrupteur
d'arrêt
12. Brouillard d'air et d'huile
rejeté par te filtre à air immé-
diatement après l'arrêt
18, Huile rejetée par le filtre à air
après l’arrêt
14, Surchauffe du compresseur
d. L’étrangieur d’entrée d'air ne se ferme pas
pour une raison quelconque
g. Soupape a minimum de pression défec-
tueuse
f. Soupape de décompression défectueuse
à. Rupture de courroie du ventilateur du
moteur
В. Pression d'huile du moteur trop basse
в. Surchautfe du compresseur ou du moteur
Fuite excessive ou rupture du clapet anti-
retour (CV-Fig. 5) à la sortie du compresseur
Fiongeur de la soupape d'arrêt d'huile
(Vs-Fig. 5} coincé
2. Refroidissement insuffisant du com-
presseur
8, Refroidisseur d'huile colmaté extérieure-
ment
e. Refroidisseur d'nuile colmaté intérieure-
ment
à. Niveau d'huile trop bas
8. soupape thermostatique de 5by-pass
(BV-Fig. 5) bloguée en position ouverte
f. Pale(s) de ventilateur cassée(s)
8. Clapet d’arrét d'huile bioqué en position
fermée
k. Elément séparateur d'huile colmaté
d. Voir Sh
e. Démonter et vérifier la soupape
f. Démonter et vérifier la vaive
à. Vérifier et remplacer si nécessaire
b. Voir manuel d’instructions du moteur
с. Démarrer le groupe et surveiller la température du compresseur
(Gt-Fig. 3). Le compresseur chauffe si l'aiguille noire atteint rapide-
ment la position de Paiguille rouge (voir 1 4). Si l'aiguille ne rejoint
pas l'aiguille rouge, et si le groupe s'arrête, le moteur est surchauffé
(voir Manuel d'instructions du Moteur)
Démonter, contrôler et remplacer le clapet si nécessaire. Remplacer la
cartouche du filtre à air
Démonter la soupape, nettoyer et contrôler. Remplacer la cartouche du
filtre à air
г. Placer le groupe à l'écart des parois. Si le groupe fonctionne à côté
d'autres groupes, laisser un espace suffisant
b. Nettoyer le refroidisseur
6. Consulter Atias Copco
d. Stopper le groupe. Attendre au moins 10 minutes avant de vérifier le
niveau. Faire l’appoint si nécessaire. Eviter tout surplus
e. Démonter !a soupape et contrôler ses températures d'ouverture et de
fermeture. Remplacer si défectueuse
!. Vérifier et remplacer si nécessaire
g. Démonter et contrôler la soupape
k. Voir 9g
27
6. Caractéristiques principales
6.1 Lecture des instruments
Marquage Lecture Unité Remarques Repère
PRESSION DE REFOU- Dépend du réglage de la sou- Module, en fonction de la consommation d'air, entre la Gpw
LEMENT (PRESSION pape de régulation. Avant le pression de décharge et la pression de service
DU RESERVOIR démarrage de la compression: .. environ 2 bar(e)
D'AIR)
PRESSION D'HUILE DU MOTEUR 3-5 barte) Gpo
6.2 Couples de serrage
Ensembles Unité Couple de serrage Ensembles Unité Couple de serrage
Ecrous de roues.............. Nm 260!) 1302) Boulons, support/amortisseur . Nm 35
Boulons, chássis/essieu ....... Nm 185 ‘Boulons, amortisseur/chassis. . . Nm 73
Boulons, anneau de levage/-
chássis ............ eee... Nm 185 Elément/chássis:
Boulons, timon/chássis........ Nm 185 Boulons, élément/support...... Nm 41
Moteur/châssis: Boulons, support/amortisseur .. Nm 104
Boulons, moteur/support ...... Nm 115 Boulons, amortisseur/chássis. ... Nm 20
Vérifier et resserrer les écrous de roues et les boulons du timon/châssis aux couples spécifiés après les premiers 50 km
1) XA120, -160
2) XA80
6.3 Valeurs de déclenchement des interrupteurs de sécurité et de la soupape de sécurité
Interrupteurs de sécurité Unité Fermeture à Rupture à Repère
Température du moteur °C 150-155 Tm
Pression(e) d'huile du moteur bar 1,1-1,3 1,3-1,1 Pm
Température du compresseur, réglable jusqu’à °C 120 Te
Soupape de sécurité Pression(e) d'ouverture Unité Repère
9,3 bar SV
6.4 Caractéristiques des vannes de sortie d'air
Type compresseur Quantité Diametre
ABO. ee RER ri renrerici ercer eer 0er nr 4 3/4
XA120, -160...............00000000000e00 re er re eee ee ee a ee 4 3/4
1 11/2
28
6.5 Caractéristiques du compresseur/moteur
6.5.1 Groupes Dd
Type de compresseur 80 Di 120 Dd 160 04
ХА XAS XASS XA XAS XASS XA XAS XASS
Compresseur/moteur
Nombre d'étages de compres- 1 1 1
Sion... La La
Pression(e) maximale {de dé-
charge). .................. bar 8,5 8,5 8,5
Pression(e) normale de service? bar 7 | 7 7
Altitude maximale?...... m 1000 1009 1000
Pression(e) minimale de service bar 4 4 4
Débit d'air libre à la pression
normale de service et à la vi-
tesse maximale*........... l/s 81 119 158
Vitesse maximale en pleine tr/mn 2500-2600 2500-2600 2500-2600
charge....................
Vitesse minimale en charge tr/mn 1400 1200 1200
(décharge) ................
Vitesse minimale à vide du
moteur ................... tr/mn 1450 1250 1250
Systeme de refroidissement du huile/air huile/air huile/air
COMPresseur...............
Moteur diesel Deutz, refroidi F3L912 F4L912 F6L912
parair....................
Equipement électrique, masse
négative.................. V 12 12 12
Batteries, capacité/nombre... Ah 1107 90/2 90/2
Ampèrage de démarrage à froid
de la batterie (DIN 72311}. ... A 490 395 395
Contenances d'huile et de combustible
Circuit d'huile du compresseur:
- Remplissage initial... ... | 25 38 38
- Remplissage aprés vidange | 20 32 32
(A
Circuit d'huile du moteur (envi- | 8 9,5 12
PON). LL 111
Réservoir de combustible .... | 120 160 160
Groupe
Contenance du réservoir d'air. | 30 45 45
29
Type de compresseur
XA
Température (au-dessus de
l’ambiante) de l’air à la sortie
des vannes de sortie, environ . °C
Température maximale au
niveau de la mer, pression nor-
male de service et vitesse
maximale................. °C
Niveau sonore a la pression nor-
male de service et a vitesse
maximale, a une distance de 7
m (ISO 2151)+3 dB(A) dB(A) —
Longeur hors-tout, timon
inclus, environ ............. mm
Largeur hors-tout, environ. ... mm
Hauteur hors-tout, environ ... mm 1625
Poids net (asec)? .......... kg 1200
Vitesse maximale de remorquage:
- Essieu standard et pneus km/h
Obilicevo..............
- Option: essieu standard
avec pneus Michelin (a-
vec/sans outillage)... km/h
- Option: essieu renforcé
avec pneus Michelin (a-
vec/sans outillage)...... km/h
Pneus Obilicevo
- Туре ................. 6 ply
- Dimension............. pouce 6,50xi6
- Pression(e) ............ bar 3,3
Pneus Michelin:
- О Турё ................. 8 ply
- Dimension............. pouce 6,00x16
- Pression(e) ............ bar 45
Charge maximale admissible kg
d'outiilages. ...............
6.5.2 Groupes DdA>)
Type de compresseur
XA
Diesel Deutz, refroidi par air ..
Altitude maximale?'......... m
Vitesse minimale en charge tr/mn
(décharge) ................
Vitesse minimale a vide du
moteur ...... к ке как, tr/mn
Circuit d’huile du moteur, envi- |
30
80 Dd
XAS
65
50
75
3700
1650
1625
1240
25
60/80
80
6 ply
6,50x16
3,3
8 ply
6,00x16
4,5
100
80 DdA
FAL 912
4000
1200
1250
9,5
120 Dd
XAS
65
50
75
4370
1650
1630
1560
25
60/80
80
10 ply
6,50x16
4,3
10 ply
6,50x16
5,0
100
120 DdA
F6L912
4000
1200
1250
160 Dd
XAS
65
45
75
4370
1650
1650
1680
25
60/80
80
10 ply
6,50x16
43
10 ply
6,50x16
50
100
160 DdA
BF6L813
4000
1200
1250
16
Batteries, capacité/nombre... Ah
Poids net (ásec) ........... kg
1) En pleine charge
3) Aux conditions suivantes:
- Pression absolue d'aspiration d'air ...
- Température d'entrée d'air..........
110
1250
90/2 90/2
1290 | 1570 1620 1640 1700
2) Pour le fonctionnement a des altitudes supérieures et á des conditions d'ambiance
séveres, consulter le Service Atlas Copco.
4) Pour les groupes équipés d'un timon 5) Voir autres détails en section 6.5.1
AL-KO: ajouter environ 20 kg
Pour les groupes équipés d'un essieu
renforcé: ajouter environ 40 kg
31
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement