MANUEL DE MONTAGE ET D`UTILISATION selon la norme EN 1298

MANUEL DE MONTAGE ET D`UTILISATION selon la norme EN 1298
MANUEL DE MONTAGE ET D’UTILISATION
selon la norme EN 1298
ÉCHAFAUDAGE ROULANT CUSTERS®
selon la norme EN 1004
M A N U E L
© Custers Hydraulica B.V., Venray, Pays-Bas, mars 2007
Toute publication et/ou reproduction, même partielle, de ce document par impression, photocopie, microfilm,
CD-ROM, Internet ou autre procédé quel qu’il soit est soumise à l’autorisation écrite préalable de l’éditeur
Custers Hydraulica B.V.
M A N U E L
TABLE DES MATIÈRES
1
INTRODUCTION ........................................................................................... 3
2
GARANTIE ET RESPONSABILITÉ CIVIL ............................................................ 4
3
CONTRÔLE DE LA LIVRAISON ....................................................................... 4
4
INSTRUCTIONS DE SÉCURITÉ ......................................................................... 5
4.1
4.2
4.3
4.4
Contrôle avant le montage ............................................................................................ 5
Montage ..................................................................................................................... 5
Comment lever des éléments d’échafaudage .................................................................. 6
Stabilisateurs / Stabilisateurs arqués ............................................................................. 7
5
MONTAGE DE L’ÉCHAFAUDAGE ROULANT .................................................... 8
6
UTILISATION ................................................................................................13
7
DÉPLACEMENT .............................................................................................14
8
ANCRAGES ..................................................................................................14
9
DÉMONTAGE DE L’ÉCHAFAUDAGE ROULANT ................................................14
10
ENTRETIEN ...................................................................................................14
11
EXEMPLE DE LISTE DE PIÈCES DE RECHANGE (3,1 x 1.3 M.) ............................ 15
11.1 Liste des composants ................................................................................................. 15
11.2 Liste des pièces détachées .......................................................................................... 15
03-07.fr
1
M A N U E L
2
03-07.fr
M A N U E L
1
INTRODUCTION
L’échafaudage roulant Custers® fait partie d’un grand assortiment d’échafaudages variés en
aluminium.
L’échafaudage roulant Custers® satisfait à la norme EN 1004 à condition qu’il soit monté
conformément à ces instructions, et est approuvé par différents organismes d’homologation
internationaux, dont le TüV, selon la norme EN 1004, groupe 3.
L’échafaudage Custers est disponible dans les versions suivantes:
Longueur de l’échafaudage:
1,8 – 2,5 – 3,1 m.
Largeur de l’échafaudage:
0,7 – 1,3 m.
Ce manuel d’instructions sert à vous guider pas à pas pour monter votre échafaudage
facilement et en toute sécurité. En cas de montage incorrect, l’utilisateur peut encourir
certains dangers. Avant de procéder au montage, lisez attentivement les instructions de
sécurité. Le montage et le démontage de l’échafaudage doivent être exécutés par des
personnes compétentes en la matière.
L’utilisateur est tenu de s’assurer que ce manuel d’instructions se trouve bien
à l’endroit où l’échafaudage roulant va être monté et utilisé et que la personne
responsable des travaux soit en sa possession.
Pour de plus amples informations sur l’utilisation des échafaudages roulants en général,
voir EN 1004.
Au cas où vous auriez d’autres questions sur ces instructions de montage,
veuillez prendre contact avec votre fournisseur et/ou avec le fabricant.
Fabricant:
Custers Hydraulica B.V.
Boîte postale 22
5800 AA Venray
Pays-Bas
Téléphone : +31.478.553000
Télécopieur : +31.478.553010
E-mail
: custers@custers.nl
Site Internet : www.custers.nl
Fournisseur:
03-07.fr
3
M A N U E L
2
GARANTIE ET RESPONSABILITÉ CIVIL
Custers accorde une garantie de 12 mois à partir de la date de livraison contre les vices
de fabrication et les défauts de matériaux.
Cette garantie se limite à la réparation ou – à notre seule appréciation - au remplacement du
produit livré ou de parties de ce produit défectueux.
Si, pour satisfaire à notre obligation de garantie, nous remplaçons les produits livrés,
les produits remplacés deviennent notre propriété.
Tous les frais qui dépassent le cadre de notre obligation décrite ci-dessus sont à la charge
du donneur d’ordre. Si des produits nous sont remis aux fins de traitement, réparation etc.,
la garantie couvre seulement la qualité de l’exécution des travaux ordonnés.
Nous déclinons toute responsabilité si :
a. les défauts dus à une utilisation impropre ou à des causes autres que la mauvaise qualité
du matérial ou le vice de fabrication.
b. les défauts dont la cause ne peut pas être clairement démontrée.
c. toutes les instructions données, y compris des directives telles que celles fournies dans ce
manuel n’ont pas été suivies à la lettre et entièrement.
Le fabricant décline également toute responsabilité si l’acheteur, de sa propre
initiative, a entrepris ou fait entreprendre des modifications et/ou des réparations sur
les produits livrés.
3. CONTRÔLE DE LA LIVRAISON
À la réception de la marchandise, il convient de contrôler si l’échafaudage est livré complet et
en bon état. Prenez immédiatement contact avec le fournisseur si vous constatez que
l’échafaudage roulant est endommagé ou incomplet.
4
03-07.fr
M A N U E L
4
INSTRUCTIONS DE SÉCURITÉ
4.1 Contrôle avant le montage
S’assurer que les monteurs sont suffisamment qualifiés et vérifier si l’emplacement où
l’échafaudage doit être monté est sûr et approprié.
Attention:
La surface du sol doit être plane et capable de supporter l’échafaudage.
L’espace, aussi bien sur le sol qu’au-dessus du sol, doit être exempt de tout obstacle.
S’assurer que le régime des vents est tel qu’il est permis de travailler sur un échafaudage
(voir chapitre 6, utilisation)
Vérifier si toutes les pièces et cordes éventuelles nécessaires au levage sur le lieu de
travail soient sur place.
Des pièces endommagées, impropres ou non originales ne doivent jamais être utilisées.
4.2
Montage
Le montage d’un échafaudage roulant est décrit dans les instructions de montage et doit être
effectué par au moins deux personnes. Pendant le montage, se servir également
de garde-corps, si besoin est , montés temporairement.
L’échafaudage roulant doit être monté à l’horizontale ; contrôler ceci à l’aide d’un niveau ;
une correction est possible à l’aide des écrous de réglage des tiges filetées des roues.
Les roues doivent toujours être bloquées par les freins, sauf pendant le déplacement
de l’échafaudage.
S’assurer que les roues sont bloquées, soit en vissant l’écrou à oreille, soit en faisant basculer
la goupille de verrouillage par-dessus le bord saillant de la bague de fixation.
Les planchers doivent être bloqués en faisant glisser l’arrêt du dispositif de sécurité anti-vent
sous le barreau. Les cadres doivent être fixés les uns aux autres au moyen de verrous
à ressort.
Les barres horizontales ou garde-corps doivent être posés sur les montants de façon à ce que
les ouvertures des griffes soient dirigées vers l’extérieur.
Sur le niveau de travail, un plancher au moins doit toujours être équipé d’une trappe ;
le niveau de travail doit être également équipé tout autour d’un garde-corps, d’une lisse
à hauteur de genoux et de plinthes. Au niveau de repos, il faut toujours qu’un plancher au
moins soit équipé d’une trappe. Le niveau de repos doit être équipé tout autour de
garde-corps et doit être posé tous les 4 mètres de hauteur.
Un niveau de repos est transformé en niveau de travail par fixation tout autour de lisses à
hauteur de genoux et de plinthes.
03-07.fr
5
M A N U E L
4.3 Comment lever des éléments d’échafaudage
Le levage d’éléments pour les parties supérieures doit se faire en les faisant passer de
plancher à plancher. Les éléments peuvent être également hissés à l’aide d’une corde
solide. Pour bien attacher les éléments, utiliser un nœud solide, une boucle ou un
crochet (voir figure). La montée et la descente des éléments, matériel et outils à l’aide d’une
corde doivent avoir lieu du côté intérieur de l’échafaudage.
Des outils de levage ne doivent pas être fixés à l’échafaudage.
Fig.: 1 Levage
6
03-07.fr
M A N U E L
4.4 Stabilisateurs / Stabilisateurs arqués
Les stabilisateurs / stabilisateurs arqués décrits dans le tableau ci-dessous doivent toujours être
montés dès que la partie inférieure de l’échafaudage atteint 2 mètres de hauteur.
La forme de base à utiliser, c’est à dire le stabilisateur arqué (petit ou grand) peut être définie
à l’aide des tableaux d’assemblage (voir paragraphe 11.2).
Les formes de base dessinées ci-dessous doivent être strictement respectées!
Au cas où cette forme de base prescrite ne peut pas être suivie, il y a lieu alors de mettre
éventuellement des lests; prendre contact à ce sujet avec le fabricant ou le fournisseur.
Les petits stabilisateurs arqués peuvent être remplacés par des petits stabilisateurs et les
grands stabilisateurs arqués par des grands stabilisateurs, à condition que ces stabilisateurs
respectent la même forme de base que les stabilisateurs arqués. Ceci signifie que les
stabilisateurs vus de haut doivent être montés dans la même position que les stabilisateurs
arqués.
Fig. 2:
Formes de base
A. Petit stabilisateur arqué, longueur
1300 mm
B. Grand stabilisateur arqué,
longueur 2000 mm
C. Petit stabilisateur arqué, longueur
1300 mm
D. Grand stabilisateur arqué,
longueur 2000 mm
1) Appui, longueur 2500 mm
réf. No 9501.200.030
2) Appui diagonale,
longueur 1913 mm
réf. No 9501.200.048
03-07.fr
7
M A N U E L
5
MONTAGE DE L’ÉCHAFAUDAGE ROULANT
Fig. 3-A:
-
Insérer les roues (1)
Poser les barres horizontales (3)
(goupille de blocage rouge)
Fig. 3-B:
8
-
Installer l’appui diagonal (4) sur le 7ème barreau
(goupille de blocage bleue)
-
Installer l’appui diagonal (5) sur le 1er barreau
-
Installer l’appui diagonal (6) sur le 7ème barreau
-
Installer l’appui diagonal (7) sur le 1er barreau
Installer le contre-bracon (2)
(goupille de blocage jaune)
03-07.fr
M A N U E L
Fig. 3-C
-
Bloquer les freins (8)
-
Poser le niveau (9)
Mettre l’échafaudage à niveau en tournant
les tiges filetées (10)
-
Fixer la goupille de verrouillage (11A) ou visser
l’écrou à oreille (11B) (suivant la version)
Fig. 3-D1 Stabilisateurs arqués
(montage des stabilisateurs : voir fig. 3D2)
-
Poser la platine (12)
-
Fixer les stabilisateurs (13)
Visser manuellement les colliers
de serrage (14)
-
Poser les platines sur le sol en tournant
les tiges filetées (15A)
-
Fixer la goupille de verrouillage (15B)
ou visser l’écrou à oreille (15 C)
(suivant la version)
-
Poser l’appui diagonal (16) en tenant
compte de la forme de base
(Voir paragraphe 4.4)
Visser les colliers de serrage (14)
à fond
-
03-07.fr
9
M A N U E L
Fig. 3-D2 Stabilisateurs
-
Placer le collier de serrage supérieur
(12B) directement sous le barreau
(pour l’empêcher de bouger) puis le visser manuellement
-
Régler la longueur du tube supérieur (16)
pour que le pied en caoutchouc (13)
se trouve placé solidement sur le sol.
Puis bloquer avec un verrou à ressort
(15B). Largeur tampon pour un petit pied :
1,3 m min ; pour un grand pied :
2 m min.
Régler la longueur du tube inférieur (14)
en mettant le collier de serrage (12A)
autour du montant
-
-
Bloquer le tube avec la goupille
de blocage (15A). Visser manuellement
le collier de serrage
-
Installer le pied en bonne position
(voir formes de base, paragraphe 4.4)
-
Visser les colliers de serrage (12A et B)
à fond
Fig. 3-E
-
Plancher (17) sur le 4ème barreau
Fixer le dispositif anti-chute (18)
-
Poser les barres horizontales (19)
a: 3 distances de barreaux (= 0,75 mm)
10
03-07.fr
M A N U E L
Fig. 3-F:
-
Monter les cadres (20)
Poser les verrous à ressort (21) (4 pièces)
-
Poser les appuis diagonaux (22)
Fig. 3-G:
-
Poser le plancher (23)
-
Fixer le dispositif anti-chute (24)
Poser les barres horizontales (25)
b: 8 distances de barreaux (= 2 m)
03-07.fr
11
M A N U E L
Fig. 3-H:
-
Poser les cadres de garde-corps (26)
Poser les écrous à ressort (27) (4 pièces)
-
Poser les barres horizontales (28)
-
Déplacer les planchers (29) selon le schéma
Du plancher
pendant
le montage*
Vers le hauteur/
finale de repos
de travail*
1m
8m
7m
8m
3m
5m
4m
4m
* mesuré depuis le barreau inférieur
-
Poser les barres horizontales (30)
Fig. 3-I:
12
-
Fixer les raccords de plinthes (31)
-
Poser les plinthes (32)
(deux longues et deux courtes)
03-07.fr
M A N U E L
6
UTILISATION
Avant chaque utilisation, il y a lieu de contrôler ce qui suit:
si la base (entre autres les stabilisateurs / stabilisateurs arqués) de l’échafaudage roulant
est correcte,
si la construction totale est correcte et complète,
s’il y a eu des changements de conditions pouvant affecter la sécurité d’utilisation
de l’échafaudage.
Un échafaudage roulant est conçu pour donner accès à une place de travail ; il est interdit
d’utiliser cet échafaudage comme tour d’escaliers pour d’autres constructions. Il est également
interdit de l’utiliser comme échafaudage suspendu ainsi que pour les applications
de planchers de travail en saillie ou encore pour passer sur d’autres constructions.
Il n’est non plus pas permis de mettre des passerelles entre des échafaudages roulants,
entre eux ou entre un échafaudage roulant et un bâtiment, à moins que vous n’utilisiez des
passerelles d’échafaudage spécialement conçues en ce sens.
La charge de travail maximale par plancher est de 200 kg/m2 (classe d’échafaudage 3) ;
un seul niveau par échafaudage peut être chargé au maximum.
Il est interdit de sauter sur les planchers de travail et de repos ; la trappe du plancher doit
toujours être refermée, sauf au moment de la montée et de la descente.
La hauteur de plancher maximale est de:
à l’intérieur: 12 mètres
à l’extérieur: 8 mètres
On ne peut grimper par les cadres de l’échafaudage que depuis l’intérieur de l’échafaudage.
Il ne faut pas mettre de caisses, d’échelles ou autre moyen de ce genre pour augmenter
la hauteur du plancher de travail. Il est interdit de travailler sur l’échafaudage quand la force
du vent dépasse 6 à l’échelle de Beaufort (les grosses branches bougent, les parapluies se
retournent, la vitesse du vent est de 11 - 14 m/s = ( 45 km/h).
Quand on s’attend à des vents dépassant 6 à l’échelle de Beaufort, il faut, soit démonter
l’échafaudage roulant indépendant, soit le déplacer vers une zone protégée du vent,
soit l’ancrer. Il faut faire ceci même quand l’échafaudage n’est pas utilisé.
Faire attention aux ouvertures dans les bâtiments, aux bâtiments non revêtus et aux angles
des bâtiments par lesquels le vent peut s’engouffrer et créer un impact supplémentaire.
Faire attention aux forces horizontales exercées (par ex. forage) susceptibles de repousser
l’échafaudage d’une construction. La charge horizontale maximale est de 30 kg. Il ne faut pas
utiliser les barres horizontales, garde-corps, lisses pour les genoux et les appuis diagonaux
comme marchepied.
Il est interdit de fixer aux échafaudages libres des surfaces de réception du vent, telles que
panneaux publicitaires ou toiles. L’échafaudage ne doit pas être exposé à des liquides ou
à des gaz agressifs.
03-07.fr
13
M A N U E L
7
DÉPLACEMENT
L’échafaudage ne doit être déplacé sur le sol qu’à la main et dans le sens de la longueur.
Pendant le déplacement, la vitesse normale de marche ne doit pas être dépassée et
personne ni aucun matériel ne doit se trouver dessus. Faire attention en cours de
déplacement aux obstacles pouvant se trouver aussi bien sur le sol qu’au-dessus du sol.
Par des forces de vents dépassant 4 à l’échelle de Beaufort, l’échafaudage ne doit pas être
déplacé (poussière, sable et papier s’envolent, les petites branches des arbres se cassent; la
vitesse du vent est de 4 – 6 m/s = ± 18 km/heure). Faire particulièrement attention quand
l’échafaudage est déplacé sur des surfaces non appropriées (pentes, surface portante
insuffisante, ornières); veiller à ce que les roues soient bloquées ou libres au bon moment.
Pour le déplacement, les points d’appui des pieds/arcs ne doivent être qu’à quelques
centimètres du sol. Une fois le déplacement terminé, les points d’appui doivent être de
nouveau posés sur le sol.
8
ANCRAGES
Il y a lieu d’utiliser des ancrages quand l’échafaudage devient trop instable, par exemple
quand un vent fort souffle. Les ancrages doivent être solides et fixés avec des raccords en
équerre ou tournants aux deux montants du cadre. N’ancrer l’échafaudage qu’aux endroits
appropriés sur une construction ou un bâtiment. Il faut mettre au moins deux ancrages tous
les 4 mètres de hauteur (donc 1 par cadre).
9
DÉMONTAGE DE L’ÉCHAFAUDAGE ROULANT
Le démontage de l’échafaudage s’effectue dans le sens inverse du montage. Commencer
tout en haut par enlever les plinthes et les raccords des plinthes. Enlever les planchers et les
garde-corps de manière à ce que tous les éléments puissent être descendus en passant par
les planchers. Démonter l’échafaudage en partant du haut pour finir par le bas. Ne jamais
lancer des éléments ou pièces dans le vide!
10
ENTRETIEN
Tous les éléments, et plus particulièrement les pièces mobiles et les soudures, doivent être
contrôlés régulièrement pour voir s’il y a de l’usure ou des endommagements. Les pièces
manquantes ou endommagées doivent être remplacées. Les éléments en aluminium ne doivent
plus être utilisés dans un ou plusieurs des cas suivants :
les tubes ronds présentent 1 ou plusieurs cabossages émoussés de plus de 3 mm
de profondeur ;
les tubes ronds présentent 1 ou plusieurs cabossages émoussés à proximité directe d’une
soudure, quelle que soit la dimension ou la forme du cabossage ;
les manchons carrés/rectangulaires présentent 1 ou plusieurs cabossages émoussés
de plus de 2 mm de profondeur.
les tubes ou manchons présentent 1 ou plusieurs cabossages vifs ou une fissuration, quelle
que soit la longueur/profondeur et l’emplacement du (des) cabossage(s) / de la fissure.
Les parties mobiles, entre autres les tiges filetées de roues, doivent être propres et rouler sans
problème.
La réparation du matériel d’échafaudage doit toujours être effectuée en concertation avec
le fabricant.
14
03-07.fr
M A N U E L
11
EXEMPLE DE LISTE DE PIÈCES DE RECHANGE (3,1 X 1,3 M)
11.1 Listes des composants
Fig. 4:
No. pos. No. article
Désignation
1
9501.200.120
Cadre de garde-corps
2
9501.200.090
Plinthe, courte
3
9501.800.087
Raccord de plinthe
4
9501.902.080
Plinthe, longue
5
9501.902.056
Barre diagonale
6
9501.410.162
Goupille de blocage/clip
7
9501.310.030
Plancher
8
9501.310.035
Plancher avec trappe
9
9501.200.010
Cadre échelle 8 barreaux
10A
10B
9501.410.100
9501.420.100
Stabilisateur, petit
Stabilisateur, grand
11
9501.520.010
Platine
12A
12B
9501.460.010
9501.470.010
Stabilisateur arqué, petit
Stabilisateur arqué,grand
13
9501.200.040
Barre horizontale
14
9501.510.010/050
Roue pivotante
15
9501.902.050
Contre-bracon
11.2 Listes des pièces de rechange
Dans les tableaux suivants vous trouverez les pièces nécessaires à la construction d’un
échafaudage jusqu’à une certaine hauteur. Assurez-vous que vous avez bien toutes ces pièces.
03-07.fr
15
16
3,1 m
9501.310.020
9501.310.025
9501.200.030
9501.200.056
9501.200.080
9501.200.050
9501.310.030
9501.310.035
9501.200.040
9501.902.056
9501.902.080
9501.902.050
4
4
9501.470.010/420.100
9501.520.010/013
9501.200.030
4
4
4
1
1
6
2
2
1
9501.460.010/410.100
UTILISATION À L’INTÉRIEUR/ EXTÉRIEUR
9501.460.010/410.100
9501.520.010/013
9501.200.030
SEULEMENT POUR UTILISATION À L’INTÉRIEUR
9501.310.010
9501.310.015
9501.200.058
9501.200.043
9501.200.086
9501.200.049
2,5 m
4
9501.510.010/050
LONGEUR
1,8 m
2
2
4
2
4
9501.200.010
9501.200.120
9501.410.162
9501.200.090
9501.800.087
Réf pièce :
4
4
4
4
4
1
1
8
4
2
1
4
4
2
4
4
5,2
3,2
4
4
4
4
4
4
1
1
8
4
2
1
4
4
2
8
2
4
6,2
4,2
4
4
4
4
4
4
2
2
10
6
2
1
4
8
2
4
6
7,2
5,2
4
4
4
4
4
4
2
2
10
6
2
1
4
6
2
12
2
4
8,2
6,2
4
4
4
4
4
4
2
2
12
8
2
1
4
12
2
4
8
9,2
7,2
4
4
4
4
4
4
2
2
12
8
2
1
4
8
2
16
2
4
10,2
8,2
4
4
4
3
3
14
10
2
1
4
10
2
20
2
4
12,2
10,2
4
4
4
3
3
16
12
2
1
4
20
2
4
12
13,2
11,2
AUTONOME
HORS D'USAGE
NON AUTORISÉ
(OU SI FIXÉ)
4
4
4
4
4
3
3
14
10
2
1
4
16
2
4
10
11,2
9,2
4
4
4
3
3
16
12
2
1
4
12
2
24
2
4
14,2
12,2
REMARQUE:
Ce tableau est basé sur un niveau de travail à la hauteur de plancher indiquée, équipé de garde-corps, lisses à hauteur des genoux, plinthes et un ou plusieurs niveaux de repos tous les 4 m. et
équipés de garde-corps. Pour transformer un niveau de repos en niveau de travail, vous avez besoin de: 2 x barre horizontale, 4 x raccord de plinthe, 2 x plinthe longue, 2 x plinthe courtes.
* = À utiliser seulement avec stabilisateur arqué : platine standard 9501.520.010, platine à écrou à oreille 9501.520.013. La roue pivotante à tige filetée est une alternative pour la platine.
** = Option en cas d’utilisation de stabilisateur arqué.
Stabilisateur Arqué /
stabilisateur, petit
Stabilisateur Arqué /
stabilisateur, grand
Platine à tige filetée*
Appui**
Stabilisateur Arqué /
stabilisateur, petit
Platine à tige filetée*
Appui**
Plancher
Plancher avec trappe
Barre horizontale
Barre diagonale
Plinthe longue
Contre-bracon
Cadre échelle 130
8 barreaux
Cadre garde-corps 130
Clip de sécurité
Plinthe 130
Raccord de plinthe
Roue à tige filetée cauotchouc/
matière synthétique
Désignation :
4,2
2,2
disponible en trois longueurs: 1,8 m / 2,5 m /3,10 m
Hauteur de travail :
Hauteur de plancher :
Tableau d’assemblage CUSTERS, 1,3 m
M A N U E L
03-07.fr
03-07.fr
3,1 m
9501.310.025
9501.200.030
9501.200.056
9501.200.080
9501.200.052
9501.310.035
9501.200.040
9501.902.056
9501.902.080
9501.200.054
4
4
9501.470.010/420.100
9501.520.010/013
9501.200.048
4
4
4
1
6
2
2
1
9501.460.010/410.100
UTILISATION À L’INTÉRIEUR/ EXTÉRIEUR
9501.460.010/410.100
9501.520.010/013
9501.200.048
SEULEMENT POUR UTILISATION À L’INTÉRIEUR
9501.310.015
9501.200.058
9501.200.043
9501.200.086
9501.200.048
2,5 m
4
9501.510.010/050
LONGEUR
1,8 m
2
2
4
2
4
9501.200.012
9501.200.122
9501.410.162
9501.200.092
9501.800.087
Réf pièce :
4,2
2,2
4
4
4
4
4
4
1
8
4
2
1
4
4
2
4
4
5,2
3,2
4
4
4
4
4
4
1
8
4
2
1
4
4
2
8
2
4
6,2
4,2
4
4
4
4
4
4
2
10
6
2
1
4
8
2
4
6
7,2
5,2
4
4
4
4
4
4
2
10
6
2
1
4
6
2
12
2
4
8,2
6,2
4
4
4
4
4
4
2
12
8
2
1
4
12
2
4
8
9,2
7,2
4
4
4
4
4
4
2
12
8
2
1
4
8
2
16
2
4
10,2
8,2
4
4
4
4
3
14
10
2
1
4
16
2
4
10
4
4
4
3
14
10
2
1
4
10
2
20
2
4
12,2
10,2
4
4
4
3
16
12
2
1
4
20
2
4
12
13,2
11,2
AUTONOME
HORS D'USAGE
NON AUTORISÉ
(OU SI FIXÉ )
11,2
9,2
4
4
4
3
16
12
2
1
4
12
2
24
2
4
14,2
12,2
REMARQUE:
Ce tableau est basé sur un niveau de travail à la hauteur de plancher indiquée, équipé de garde-corps, lisses à hauteur des genoux, plinthes et un ou plusieurs niveaux de repos touts les 4 m. et
équipés de garde-corps. Pour transformer un niveau de repos en niveau de travail, vous avez besoin de: 2 x barre horizontale, 4 x raccord de plinthe, 2 x plinthe longue, 2 x plinthes courtes.
* = À utiliser seulement avec stabilisateur arqué ; platine standard 9501.520.010, platine à écrou à oreille 9501.520.013. La roue pivotante à tige filetée est une alternative pour la platine.
** = Option en cas d’utilisation de stabilisateur arqué.
Stabilisateur Arqué /
stabilisateur, petit
Stabilisateur Arqué /
stabilisateur, grand
Platine à tige filetée*
Appui**
Stabilisateur Arqué /
stabilisateur, petit
Platine à tige filetée*
Appui**
Plancher avec trappe
Barre horizontale
Barre diagonale
Plinthe longue
Contre-bracon
Cadre échelle 70
8 barreaux
Cadre garde-corps 70
Clip de sécurité
Plinthe 70
Raccord de plinthe
Roue à tige filetée cauotchouc/
matière synthétique
Désignation :
Hauteur de travail :
Hauteur de plancher :
Tableau d’assemblage CUSTERS, 0,70 m disponible en trois longueurs: 1,8 m / 2,5 m /3,1 m
M A N U E L
17
M A N U E L
Custers Hydraulica B.V.
Boîte postale 22
5800 AA Venray
Pays-Bas
Téléphone +31 (0) 47 85 53 000
Télécopieur +31 (0) 47 85 53 010
E-mail
custers@custers.nl
Site Internet
www.custers.nl
03-07.fr
03-07.fr
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising