Équipement ›Basic‹ - emz Hanauer GmbH & Co. KGaA

Équipement ›Basic‹ - emz Hanauer GmbH & Co. KGaA
Équipement ›Basic‹
Ces instructions de montage et de service sont partie intégrante du produit.
> Avant son utilisation, lisez attentivement ces instruction de montage et de service.
> Gardez-les bien pendant la durée de vie du produit.
Traduction de la version originale allemande ©emz 2012 - Sauf modifications.
Les contenus et représentations de ces instructions de montage et de service
sont la propriété intellectuelle de la société emz-Hanauer GmbH & Co.KGaA.
Toute communication, reproduction, divulgation ou édition de cette documentation,
ainsi que son utilisation, mise en valeur ou publication, sont interdites.
Les droits aux marques verbales et figuratives ›emz - smart solutions‹ et ›smart Sol
nano‹ sont la propriété exclusive de la société emz-Hanauer GmbH & Co.KGaA.
Les droits à des marques, noms et logogrammes éventuellement cités sont
la propriété de leurs concepteurs / la propriété des licenciés correspondants.
Sommaire
Sommaire
Page
Symboles utilisés
4
Informations fondamentales importantes
5
Description6
Cotes7
Caractéristiques techniques
8
Désignation des composants
10
Utilisation du régulateur
11
Écran12
Ouvrir le couvercle de la boîte à bornes
13
Montage mural
14
Branchement électrique
15
Schémas hydrauliques
17
Mode mise en service
19
Mode automatique
21
Mode exploitation
22
Dérangement28
Remplacement du fusible de l’appareil
32
Mode professionnel
33
Démontage/Elimination40
Garantie et responsabilité
41
Rapport de dérangement
42
Procès-verbal de mise en service
43
Déclaration de conformité CE
44
Index lexical
45
3
Symboles utilisés
En utilisant le régulateur différentiel de températures smart Sol nano
et l‘installation entière, il est impératif de respecter les consignes
de sécurité suivantes dans les instructions de montage et de service !
Danger !
Danger immédiat pour biens matériels, la santé et la vie !
Important !
Informations importantes devant être absolument respectées !
Remarque !
Consignes utiles relatives au maniement de l’appareil et l’installation !
4
Informations fondamentales importantes
Ce manuel décrit l’installation, la mise en service, la commande,
la réparation et le démontage du régulateur différentiel de
températures smart Sol nano pour les installations thermosolaires.
Pour l‘exploitation de l‘installation entière, il faut tenir compte
des documents techniques de tous les composants utilisés tels les
collecteurs solaires, chaudières, réservoirs, pompes, mélangeurs, soupapes, etc.
Danger !
Seul un spécialiste qualifié est autorisé à procéder au
montage, au raccordement, à la mise en service,
à la réparation et au démontage du régulateur.
C’est l’exploitant de l’installation de chauffage/solaire entière qui
utilise le régulateur, à savoir normalement un non-spécialiste technique.
Danger !
Le régulateur ne remplace aucunement des composants
de sécurité nécessaires à la technique de l‘installation !
Avant d’utiliser le régulateur, il faut que vous lisiez à fond
et compreniez ces instructions de montage et de service
ainsi que les consignes de sécurité. Respectez toutes les
consignes de sécurité et, en cas de doute, consultez un spécialiste.
Important !
La personne / entreprise procédant à l’installation du
régulateur doit informer l’exploitant de l’installation sur
le maniement, la fonction et le mode opératoire du smart Sol nano !
Gardez, s’il vous plaît, ces instructions de montage et de service ainsi que tous
les documents de référence de sorte qu’ils soient accessibles en cas de besoin.
Remettez les documents à un successeur lorsque
vous sortez de l’immeuble ou vendez cet appareil.
Danger !
Si l’appareil est en fonctionnement, il ne doit être accessible qu’à des
adultes disposant des connaissances et l’expérience correspondantes !
5
Description
Le régulateur différentiel de températures smart Sol nano est un
régulateur électronique indépendant pour le montage en saillie
qui est utilisé pour la commande d’installations thermosolaires.
Le régulateur est muni d’un boîtier robuste en plastique en trois
parties qui peut uniquement être ouvert au moyen d’outils (tournevis PH2).
Seuls deux éléments de commande sont prévus ;
les affichages apparaissent sur un écran couleur rétroéclairé.
Avant de procéder à l’installation électrique, il faut monter
le régulateur fermement sur une surface verticale, stable (mur).
Pour assurer l’alimentation du régulateur et des sorties, il faut raccorder
celui-ci à un réseau électrique en fonction des données techniques.
Remarque :
Il faut installer l’équipement électrique de l’appareil de
manière fixe et le raccorder au réseau électrique par un
sectionneur permettant le sectionnement complet selon
les dispositions relatives aux installations!
Seules des entreprises spécialisées sont autorisées à procéder au montage,
au raccordement, à la mise en service, à la réparation et au démontage du régulateur.
Pour assurer un fonctionnement correct, il faut utiliser des
capteurs de température du type Pt 1000 - le modèle des
capteurs n’affecte pas le fonctionnement.
Chaque capteur de température est muni de deux raccords qui sont
équivalents, à savoir interchangeables. Ici, la polarité est sans importance.
Les câbles des capteurs peuvent être allongés jusqu’à une longueur de 100 m,
à cet effet, une section transversale des câbles de 2 x 1,5 mm2 est recommandée.
Important !
Pour le nettoyage et l’entretien du boîtier, des éléments de commande et
de l’écran, il ne faut utiliser qu’un chiffon sec ou légèrement humide.
Ne jamais mettre la surface en contact avec des nettoyants ou
solvants - il faut remplacer tout de suite des pièces en
plastique mates, fragilisés ou légèrement dissoutes!
Il est interdit d’utiliser un appareil dont le boîtier est endommagé !
6
Cotes
102mm
45mm
25mm
dmax 5/9mm
150mm
100mm
61mm
41mm
5mm
25mm
7
Caractéristiques techniques
Usage Normal
Le régulateur différentiel de températures doit uniquement être utilisé pour la
commande d’installations thermosolaires. Son utilisation s’effectuera dans le cadre
de toutes les spécifications décrites. Seul un spécialiste est autorisé à procéder à
l’installation et à l’ajustement du régulateur. Il faut que l’installateur ait lu et compris le
manuel d’exploitation. L’installateur explique toutes les fonctions relevantes à l’exploitant.
Pour le fonctionnement, le boîtier doit être fermé et sans endommagement.
Etendue des fournitures
1 régulateur différentiel de températures smart Sol nano
1 manuel d’instructions de montage et de service
Régulateur différentiel de températures smart Sol nano
Type de montage
montage mural
Boîtier plastique, en plusieurs parties
Fonctionnement Type 1
Type de protection IP 20
Cote largeur x hauteur x profondeur [mm] 102 x 150 x 45
Poids [g] version de base 320
Température de stockage/de service [°C] 0-40, sans condensation
Commande opérateur
par codeur rotatif et boutons-poussoirs
Affichage écran monochrome FSTN 45 x 23 mm
rétroéclairé
Sections transversales maximales à raccorder
Manchon de bout :
0,25 à 0,75 mm2
Unifilaire 0,50 à 1,50 mm2
à fils de faible diamètre 0,75 à 1,50 mm2
8
Caractéristiques techniques
Branchement électrique
Conception
3 bornes à ressort PE, N et L
Tension de service [VAC] 230 ±10%
Fréquence industrielle [Hz] 50 ±1%
Consommation propre typ. [W]
0,93
Consommation de puissance max. [W]
2,7
Fusible de l’appareil
Micro-fusible du type 5x20mm, T2A/250V
Tension assignée de tenue aux chocs [V]
2500
Interfaces TS1 / TS2 / TS3 / TS4
Conception
chacune à 2 bornes à ressort
Entrées TS1 / TS2 / TS3
Capteur de température admissible capteur de température Pt 1000
Sortie TS4
Sortie PWM
Sortie Triac RO1
Tension de sortie [VAC] 230 ±10%
Puissance de sortie maximale
par sortie [VA] 200
Courant de sortie maximum
par sortie [A] 1
9
Désignation des composants
Codeur rotatif
avec bouton OK
Écran
Bouton esc
Cache du boîtier
Base du boîtier
Fusible de réserve
Fusible de l’appareil
Bornes de raccordement
Segments à arracher
Vissage Décharge
de traction
Perçage pour
vis de fixation
Décharge de traction
Vissage du couvercle
de la boîte à bornes
Couvercle de la
boîte à bornes
10
Utilisation du régulateur
L’ajustement et l’utilisation du régulateur différentiel de températures smart Sol nano
sont effectués avec deux éléments de commande seulement sur le devant de l‘appareil.
Tous les réglages et interrogations sont effectués par le codeur rotatif.
Pour chercher un point de menu souhaité, on fait défiler le menu en tournant le
codeur rotatif ; l’option sélectionnable apparaît sur fond en couleur sur l’écran.
Pour confirmer le point de menu sélectionné, il faut appuyer sur le codeur rotatif.
Un sous-menu correspondant apparaît et/ou la sélection est activée.
Si la touche esc est actionnée, le menu retourne
d’un niveau de n’importe quel sous-point.
Si aucune saisie n’est effectuée dans un temps préréglé (30-255 s),
le régulateur retourne automatiquement vers le niveau initial.
11
Écran
Le régulateur différentiel de températures smart Sol nano comporte un
affichage entièrement graphique rétroéclairé en permanence, indiquant
le mode d’exploitation et permettant de communiquer lors de l’aménagement,
de la déclaration, de la modification et de l’évaluation.
Cet écran est actif aussi longtemps que la
tension d’alimentation est présente sur le régulateur.
Le rétroéclairage est varié à 10 % après un temps préréglé (30-255 s).
Nr. und Name des Menüs
1.3.2 Collecteur...
Activation
Start
t-encl
T-encl
Profimodus
Handbetrieb
Meldung
Case à cocher
10min
20.0°C
Flèche de sous-menu
Point de menu pouvant être activé
Flèche de défilement
Eléments d’affichage - exemple :
affichage de communication
Schéma 1
10:01
Heure
60°C
45°C
Eléments d’affichage - exemple :
affichage d’information
12
Schéma actif avec
des températures
courantes
Ouvrir le couvercle de la boîte à bornes
Danger !
Danger mortel par électrocution ! Pendant tous les travaux avec
le couvercle de la boîte à bornes ouvert, il faut que tous les pôles
de l’alimentation en courant soient déconnectés et protégés
contre la remise en circuit !
1
Desserrer le bouchon fileté.
2
Pivoter le couvercle
de la boîte à bornes vers l‘avant ...
3
... le pousser vers le haut ...
4
... et l’enlever.
Garder soigneusement le couvercle
de la boîte à bornes et le protéger
contre l’endommagement !
Pour fermer le couvercle de
la boîte à bornes, procéder
à l’ordre inverse.
13
Montage mural
Important !
L’appareil a le type de protection IP 20 - c’est à vous de créer les
conditions préalables correspondantes sur le lieu de montage prévu !
Ne pas utiliser la base du boîtier comme gabarit de perçage !
Il est interdit d’utiliser un appareil dont le boîtier est endommagé !
1
Visser la vis de fixation
supérieure de sorte qu’un
écart de 2 à 3 mm reste entre
le mur et le tête de la vis.
2
Placer le perçage de fixation
de l’appareil au-dessus de la
tête de vis supérieure ...
3
... le glisser vers le bas.
4
Serrer la vis de fixation inférieure.
Si nécessaire, utiliser des
chevilles pour la fixation murale !
14
Branchement électrique
Danger !
Danger mortel par électrocution !
Pendant tous les travaux avec le couvercle de la boîte à bornes
ouvert, il faut que tous les pôles de l’alimentation en courant
soient déconnectés et protégés contre la remise en circuit !
Le branchement électrique du régulateur différentiel de températures smart Sol nano
est effectué par deux groupes de bornes à ressort qui sont visibles dès que le couvercle
du boîtier à bornes a été enlevé. Pour introduire les câbles, il faut desserrer les deux vis
de la décharge de traction et - si nécessaire - enlever celles-ci.
Si les câbles sont posés sous enduit, les segments à arracher dans la base du boîtier
peuvent être enlevés prudemment, et les câbles guidés dans ces ouvertures.
Les bornes à ressort pour Power et RO1, ainsi que pour TS1, TS2, TS3 et TS4 offrent
de l’espace pour des fils massifs jusqu’à une section transversale de 1,5 mm2.
Des fils multibrins correspondants doivent être préconfectionnés au moyen des embouts.
Pour la fonction de la décharge de traction, des diamètres de câbles d’au moins 5 mm
sont nécessaires pour TS1 à TS4, et d’au moins 7 mm pour Power et RO1.
Bornier TS1-TS4
Bornier RO1/Power
15
Branchement électrique
9-10 mm
La décharge de traction peut uniquement
assurer un serrage sûr si les câbles ne sont
pas dénudés de plus de 35 mm.
ll faut enlever l’isolement des brins individuels
sur une longeur de 9 à 10 mm afin d’assurer
un contact électrique sûr dans la borne à ressort.
max.
35 mm
Les torons doivent être munis d’embouts !
Pour connecter les boutons-poussoirs
d’actionnement, appuyer sur la borne à ressort
au moyen d‘un tournevis et introduire le fil dans
l‘ouverture correspondante jusqu‘à la butée.
Détacher le bouton-poussoir
d’actionnement et tirer le câble
légèrement pour vérifier l‘état bien serré.
Important !
Avant de fermer le couvercle de la boîte
à bornes, visser bien la décharge de traction !
Vérifier encore une fois que tous les câbles soient
sans dégât et raccordés correctement !
16
Schémas hydrauliques
Remarque !
Dès la planification du système thermosolaire entier, déterminez
la structure et la conception de l‘installation et alignez la
conception avec un schéma hydraulique du régulateur !
En remplaçant un système existant ou un régulateur existant,
veuillez mettre au clair, s.v.p., si le smart Sol nano convient pour
le service avec la configuration existante !
Les capteurs sont raccordés de TS1 à TS4 d’après le schéma,
tandis que les appareils à commande sont raccordés à RO1.
Capteur de chaleur
Pompe de chauffage
Panneau solaire
Ballon d’eau chaude/
Stockeur-tampon avec
un échangeur de chaleur
17
Schéma hydraulique 1
TS1
Capteur
du collecteur 1
Réservoir 1
Ré1
RO1
Pompe du
circuit solaire 1
Capteur du
collecteur 1
Capteur du
réservoir 1, bas
18
Capteur du
réservoir 1,
bas
TS2
Branchement
au secteur
Pompe du circuit solaire 1
Mode mise en service
Important !
Pour la mise en service du régulateur, celui-ci doit être
monté correctement, toutes les entrées et sorties branchées
et prêtes au fonctionnement, la décharge de traction bien
vissée et le couvercle du boîtier à bornes fermé !
La mise en service du régulateur différentiel de températures smart Sol nano est
expliquée sous forme d’exemple ; les détails varient en fonction de la configuration
hydraulique et la version du logiciel. La mise en service est communiquée en texte clair ;
l’opérateur doit en tous les cas faire son choix, confirmer et - si nécessaire - sauter au
prochain point de menu. Le régulateur différentiel de températures smart Sol nano
vous accompagne complètement dans la configuration et interroge tout ce qu’il doit
savoir pour assurer un service optimum.
Maintenant, il faut mettre l’alimentation en tension du
régulateur en circuit; l’affichage apparaît sur l’écran.
0.1 Sélection de... 00:00
Deutsch
English
Français
Italiano
Après une brève séquence
d’amorçage, ›0.1 Sélection de la...‹ apparaît.
Plusieurs langues sont disponibles
dans la version présente du smart Sol nano.
Activez la variante souhaitée
et confirmez avec ›Suivant‹.
0.2 Heure/date
Date
Heure
00:02
01.01.2000
00:02
Suivant
Schéma 1/3
09:04
60°C
45°C
›0.2 Heure/date‹ apparaît.
Appuyer sur ›OK‹ - l’heure est mise en relief.
Tourner le codeur rotatif tant que le nombre correct
apparaît et confirmer avec le bouton-poussoir ›OK‹.
Le régulateur prend la valeur en charge et saute vers la
minute. De cette manière, saisir toutes les valeurs pour
l’heure et la date ; confirmer avec ›Suivant‹.
Le régulateur propose désormais les schémas hydrauliques qui sont possibles en vertu des entrées occupées
et des sorties sélectionnées.
Vous pouvez sélectionner le schéma souhaité
(ici schéma 1 de 3 schémas possibles) en
tournant le codeur rotatif et en appuyant
sur le bouton-poussoir ›OK‹.
19
Mode mise en service
›0.7 Checklist‹ apparaît.
Ici, les sous-menus ›Essai des sorties‹
et ›Sortie HE‹ sont proposés.
0.7 Checklist
Essai des sorties
Sortie HE
Sélectionner ›Essai des sorties‹ et
appeler en actionnant le bouton OK.
09:05
--Suivant
›0.7.1 Essai des...‹ apparaît.
Il est ici possible d’activer la sortie manuellement
à l’aide de la touche ›OK‹ afin de tester le fonctionnement de la sortie commandée ou de l’unité raccordée.
0.7.1 Essai des ...
RO1
09:06
Suivant
Si la pompe ne fonctionne pas normalement,
il est nécessaire de contrôler les câbles et
la pompe et de les réparer.
Confirmer avec ›Suivant‹.
›0.7 Checklist‹ réapparaît.
La ›sortie HE‹ peut être définie comme ›WILO ST25/7
PWM‹, ›Pompe solaire anal‹, ›Pompe solaire PWM‹,
›Pompe chauffage analog ‹ ou ›Pompe chauff PWM‹.
Confirmer avec ›Suivant‹.
›0.9 Fin‹ apparaît.
Confirmer avec ›Suivant‹.
0.7 Checklist
09:07
0.9 Fin
09:08
Essai des sorties
Sortie HE
Pompe sol PWM
Suivant
Vous avez complété
la mise en service
Suivant
La mise en service est terminée.
Désormais, le smart Sol nano règle
l‘installation thermosolaire automatiquement.
20
Schéma 1
09:10
60°C
45°C
Mode automatique
Schéma 1
09:15
60°C
En mode automatique, l’écran affiche la date,
l’heure et le schéma hydraulique actif.
Pour chaque capteur de température,
la température courante est affichée.
45°C
Le fonctionnement des pompes
apparaît sous forme animée sur l‘écran.
Aucune intervention de la part du monteur
ou de l‘exploitant n‘est nécessaire.
Remarque !
Vérifiez à intervalles réguliers l’affichage sur l’écran
du smart Sol nano afin de pouvoir éliminer des
dérangements éventuels sous peu de temps !
21
Mode exploitation
Par l’intermédiaire du régulateur, l’utilisateur peut faire
divers réglages et recevoir diverses informations sur
les états et procédés.
Schéma 1
A cet effet, appuyer sur le
bouton-poussoir ›OK‹ en mode automatique.
›1 Menu principal‹ apparaît.
Une liste de sous-points apparaît.
Par défilement ...
10:15
60°C
45°C
1 Menu principal 10:16
Evaluation
Réglages
Fonctions de base
Fonctions de prot.
1 1 Menu principal10:17
Si l’on sélectionne le premier sous-point ›Evaluation‹...
Fonctions de prot.
Surveillance
Login
À pr. de smartSol
...l’écran affiche ›1.1 Evaluation‹.
1.1 Evaluation
... on fait apparaître la partie inférieure du menu.
Un niveau d’évaluation de plus apparaît.
Si l’on sélectionne le premier
sous-point ›Valeurs mesurées‹...
...l’écran affiche ›1.1.1 Valeurs mesu...‹.
Valeurs mesurées
Heures de service
Qtés.de chaleur
Liste d'erreurs
10:18
Ici, les températures et données
concernant le régulateur sont affichées.
Si des capteurs de réservoir supplémentaires ont
été définis lors de la mise en service, ces valeurs
mesurées apparaissent aussi dans cette position.
Retour à ›1.1 Evaluation‹.
Si l’on sélectionne le deuxième
sous-point ›Heures de service‹...
22
1.1.1 Valeurs m... 10:19
Coll 1
60.3°C
Rés 1 bas
45.2°C
Pompe solaire 1
80%
Mode exploitation
1.1.2 Heures de... 10:20
Pompe sol. 1
Remise à zéro
31h
...l’écran affiche ›1.1.2 Heures de ...‹.
La durée de fonctionnement des composants activés
de l’installation est affichée en heures. En actionnant
le point de menu ›Remise à zéro‹, tous les compteurs
sont remis à zéro. Les valeurs sont mises en mémoire
une fois par jour, de sorte qu’une journée est ›perdue‹
au maximum lorsque l’alimentation en courant est
interrompue.
Retour à ›1.1 Evaluation‹.
Continuer avec ›Qtés.de chaleur‹...
1.1.4 Quantités ... 10:20
Activation
Qté.de chal.
Remise à zéro
0kWh
M32:10:3714.08.
M34:0:21 01.08.
M30:22:0327.07.
Date/heure
Langue
Écran
Réglage d'usine
›1.1.5 Liste d’erreurs‹ apparaît.
Ici, un tableau des dernières erreurs
survenues apparaît à titre d’information.
Si l’on sélectionne une erreur ...
10:22
M05:
Court-circuit capteur
sur TS3!
Retour avec ESC
1.2 Réglages
En activant, on fait démarrer un compteur qui détermine la production de chaleur de l’installation solaire.
En appuyant sur ›Remise à zéro‹,
on peut remettre le compteur sur 0.
Retour à ›1.1 Evaluation‹.
Continuer avec ›Liste d’erreurs‹.
1.1.5 Liste d'err... 10:21
1.10 Liste d'err...
›1.1.4 Quantités de ...‹ apparaît.
10:23
... le message d’erreur apparaît en texte clair.
Prendre des mesures, si nécessaire.
Retour à ›1 Menu principal‹.
Continuer avec ›Réglages‹.
›1.2 Réglages ‹ apparaît.
Un niveau d’évaluation de plus apparaît.
Si l’on sélectionne le premier sous-point ›Date/heure‹...
23
Mode exploitation
...l’écran affiche ›1.2.1 Réglage de la...‹.
Ici, on peut régler la date et l’heure en cas d‘une déviation ou d‘une période sans courant étendue.
1.2.1 Réglage d... 10:24
Date
Heure
17.08.2012
10:24
Sélectionner le sous-point ›Date‹ ou ›Heure‹ avec ›OK‹.
Un groupe de chiffres chacun est activé et peut être
varié au moyen du codeur rotatif; chaque fois que ›OK‹
est appuyé, l‘activation saute au prochain groupe.
1.2.1 Réglage d... 10:24
Date
Heure
17.08.2012
10:24
Retour à ›1.2 Réglages‹. Continuer avec ›Langue‹.
›1.2.2 Sélection ...‹ apparaît.
Ici, on peut commuter vers une
autre langue sauvegardée.
Continuer avec ›Ecran‹.
1.2.2 Sélection ... 10:25
Deutsch
English
Français
Italiano
L’écran affiche ›1.2.7 Ecran‹.
›Contraste‹ permet de régler le contraste de
l’écran par paliers de 1% entre 70% et 100%.
›Délai de déconnexion‹ permet de déterminer
la période d’inactivité après laquelle le
rétro-éclairage doit être déconnecté.
1.2.7 Écran
10:27
Contraste
Temps coupure
80%
180s
1.2 Réglages
10:28
Retour à ›1.2 Réglages‹.
Le dernier point de menu est ›Réglage d‘usine‹.
En sélectionnant et actionnant le bouton ›OK‹, suivi de
›esc‹, on supprime les valeurs saisies et les remplace
par les réglages d‘usine.
Retour à ›1 Menu principal‹.
Continuer avec ›Fonctions de base‹.
24
Activer
réglages d'usine?
Oui
Non
Mode exploitation
1.3 Fonctions d... 10:29
Collecteur tubulaire
Régulation Delta-T
›1.3 Fonctions de b...‹ apparaît.
Un niveau d’évaluation de plus apparaît.
Si l’on sélectionne le premier sous-point
›Collecteur tubulaire‹...
1.3.2 Collecteur... 10:32
Activation
...l’écran affiche ›1.3.2 Collecteur...‹.
Cette option devrait être activée lors de
l‘utilisation de collecteurs tubulaires à vide.
Retour à ›1.3 Fonctions de b...‹.
Continuer avec ›Régulation Delta-T‹.
›1.3.5 Régulation dT‹ apparaît.
1.3.5 Régulation... 10:33
dT-encl 1
dT-décl 1
8.0K
4.0K
Ici, les paramètres du régulateur peuvent être variés.
Les réglages d’usine du smart Sol nano peuvent être
utilisés pour pratiquement toutes les installations.
Veuillez consulter un installateur avant
de changer ces réglages, s’il vous plaît.
Retour à ›1 Menu principal‹.
Continuer avec ›Fonctions de prot.‹.
1.5 Fonctions d... 10:35
Refroid.réservoir
›1.5 Fonctions de pr...‹ apparaît.
Un niveau d’évaluation de plus apparaît.
Continuer avec ›Refroid.réservoir‹.
›1.5.5 Fonction refr...‹ apparaît.
1.5.5 Fonction r... 10:36
Activation
Il faut activer cette option lorsque, en périodes
chaudes, l‘apport en chaleur dépasse le soutirage
d‘énergie. Dans ce cas, le régulateur fait refroidir,
par exemple pendant la nuit, le réservoir
par l’intermédiaire des collecteurs.
Retour à ›1 Menu principal‹.
Continuer avec ›Surveillance‹.
25
Mode exploitation
›1.6 Surveillance‹ apparaît.
Ici, on peut appeler la liste d’erreurs.
Les informations souhaitées apparaissent sur l’écran.
1.6 Surveillance
10:37
1.7 Login
10:38
1.9 A propos de
10:39
Version logicielle
Version HW
5.01
3.00
Schéma 1
10:41
Liste d'erreurs
Retour à ›1 Menu principal‹. Continuer avec ›Login‹.
›1.7 Login‹ apparaît.
Ici, l’installateur peut saisir son code d‘accès afin
d‘effectuer des réglages et changements ultérieurs.
Code d'accès
0
Retour à ›Menu principal‹.
Continuer avec ›À pr.de smartSol‹.
›1.9 A propos de...‹ apparaît.
La version de logiciel et de matériel du
régulateur, le numéro de série et la date
de mise en service sont affichés ici.
Ces informations sont nécessaires pour
les réparations et la gestion des versions.
Si aucune saisie n’est effectuée dans la période
préréglee (30 à 255 s) sur le smart Sol nano,
l’affichage retourne à ›Installation‹.
Pour revenir ici, vous pouvez
aussi appuyer sur le bouton ›esc‹.
26
smartSol
60°C
45°C
Mode exploitation
27
Dérangement
A droite en haut de l’écran, le symbole ›Attention‹
apparaît pour signaler un dérangement.
Schéma 1
-- -
Pour sélectionner, actionnez ›OK‹.
Si ›Fonction de sécurité‹ est affiché, cela est un message et ne signale pas de dérangement.
Dans ce cas, il n‘y a pas de défaut,
mais un dépassement des valeurs limites.
Le régulateur indique qu‘une fonction
de protection a été déclenchée.
Le message reste uniquement actif
jusqu‘à la reprise du fonctionnement normal.
45°C
1.10 Assistant...
Fonction de sécurité
Circuit solaire 1
Arrêt d'urgence
Remarque !
Si un message d’erreur apparaît sur l’écran, l’exploitant peut
déterminer les causes à l’aide de l’Assistent de service de sorte
à pouvoir donner à l’installateur des informations précises !
Le régulateur différentiel de températures smart Sol nano communique des
dérangements en texte clair. L’Assistent de Service affiche les causes possibles des
dérangements sur la base des symptômes détectés, et soutient de cette manière la
détermination immédiate et confortable du défaut. Dans un système thermosolaire,
divers défauts peuvent survenir et exiger des approches les plus variées.
Le régulateur communique toujours à l‘exploitant ou à l‘installateur chaque pas
par l‘intermédiaire de l‘écran, de sorte qu‘une description complète de tous les
dérangements dans ce manuel d‘exploitation n‘est pas nécessaire.
Ici, un message de dérangement avec dépannage est décrit ici sous forme d’exemple.
Danger !
Danger mortel par électrocution !
Pour le dépannage sur l‘installation, sectionner fiablement tous les pôles
de l‘alimentation en courant et les protéger contre la remise en circuit!
28
Dérangement
1.10 Assistant...
M02:
Rupture du capteur
sur TS1!
Menu
Suivant
1.10 Assistant...
M02:
Rupture du capteur
sur TS1!
Menu
Suivant
1.10 Assistant...
Causes possibles:
Câble /borne
Capteur
Terminer
1.10 Assistant...
Vérifiez câble de
raccordement vers
capteur!
Suivant
1.10 Assistant...
Déconnectez-le et
mesurez-vous sa
résistance.
Suivant
›1.10 Assistent de Service‹ apparaît.
Le dérangement apparaît en texte clair - ici :
›M02: rupture de capteur sur TS1‹.
Si une analyse/réparation n’est pas souhaitée
à l‘instant, vous pouvez retourner au menu principal
avec ›Menu‹.
L’Assistent de Service aide à découvrir
des causes de dérangements possibles.
Confirmer avec ›Suivant‹.
Si ce dérangement est présent, les causes
suivantes sont soupçonnées : ›Câble/Borne‹
ou ›Capteur‹ - sélectionner le premier point
de menu et confirmer avec ›OK‹.
Pour le dépannage, le régulateur vous instruit
ici de vérifier le câble de connexion.
Effectuez la mesure selon la recommandation.
Confirmer avec ›Suivant‹.
Si nécessaire, des instructions
plus précises sont sauvegardées.
Confirmer avec ›Suivant‹.
29
Dérangement
Le résultat de la recherche d’erreurs est interrogé.
Continuer avec ›Oui‹ dans le cas où
le dérangement a déjà été déterminé.
Une information de réparation est affichée.
Effectuez la réparation.
Pour sortir de l’›Assistent de Service‹,
appuyez sur ›Terminer‹.
S’il n’était pas encore possible de
déterminer la cause du dérangement,
la recherche de l‘erreur peut être continuée.
Continuer avec ›Non‹.
1.10 Assistant...
Avez-vous détecté
un court-circuit/
une interruption ?
Non
Oui
1.10 Assistant...
Remplacez le câble,
s.v.p.
Terminer
1.10 Assistant...
Avez-vous détecté
un court-circuit/
une interruption ?
Non
Oui
1.10 Assistant...
Sélectionner une à une toutes les sources de
dérangements listées et les confirmer avec ›OK‹.
Des informations appropriées sont
affichées pour chaque source d’erreur.
Effectuez la mesure selon la recommandation.
Continuer avec ›Explication‹.
30
Causes possibles:
Câble /borne
Capteur
Terminer
1.10 Assistant...
Vérifiez le capteur
quant à des valeurs
plausibles !
Explication
Dérangement
1.10 Assistant...
Déconnectez-le et
mesurez-vous sa
résistance.
Suivant
Les informations et instructions peuvent être sauvegardées en partie de façon très détaillée, de sorte que ...
1.10 Assistant...
Av.capteurs PT1000
0°C à 100°C correspondent à une résistance de 1000 à
... les textes peuvent bien ...
1.10 Assistant...
1385 Ohm.
La valeur mesurée
se trouve-t-elle
dans cette plage?
... remplir quelques fenêtres de l’écran.
1.10 Assistant...
se trouve-t-elle
dans cette plage?
1.10 Assistant...
Oui
Non
Le capeur est en
panne et doit être
remplacé.
Terminer
Le résultat déterminé par vous est interrogé après la
description de la mesure de recherche d’erreur...
... et la conclusion logique déterminée,
la mesure de réparation indiquée.
Après que le dérangement ait été éliminé, la fenêtre
de l’installation réapparaît sur l’écran sans symbole
›Attention‹, le mode automatique continue.
31
Remplacement du fusible de l’appareil
Danger !
Danger mortel par électrocution ! Avant d’ouvrir le couvercle de la
boîte à bornes, déconnecter fiablement l’alimentation en courant !
Pour démonter le fusible de l’appareil, ouvrir le couvercle de la boîte à bornes.
Au-dessus du groupe de bornes droit, le socle de fusibles et un fusible de réserve
sont disposés. Retirer la partie supérieure du support et la pièce de rechange.
La cartouche-fusible est serrée dans la pièce moulée et est retirée avec le support en
plastique.
Ensuite, glisser le micro-fusible du support en le poussant latéralement.
Pour installer la cartouche-fusible, procéder à l‘ordre inverse.
Ne manquez pas de vous procurer immédiatement un nouveau fusible de réserve!
Danger !
Risque d’incendie à cause de surcharge ou court-circuit !
Utiliser uniquement des cartouches-fusibles du type 5 x 20 mm, T2A !
32
Mode professionnel
Important !
Les réglages effectués en mode professionnel exigent des
connaissances précises de l‘installation de chauffage et thermosolaire.
De plus, des connaissances profondes concernant
la technique de commande, l‘hydraulique et le
chauffage d‘eau thermosolaire sont nécessaires !
Le changement d’un seul paramètre peut affecter la sécurité,
la fonction et l’efficacité de l’installation entière !
Laissez les réglages en mode professionnel à l’entreprise spécialisée,
à l’installateur ou au constructeur de l’installation de chauffage !
Des modifications par des non-experts ont tendance
à endommager l‘installation au lieu d‘améliorer leur efficacité !
1.7 Login
Code d'accès
Modifier
Code d'accès
Dernière valeur
9:48
0
9:49
365
Pour parvenir au mode professionnel, sélectionner
›1.7 Login‹ du menu principal, activer et ...
... saisir le code d’accès.
Le code d’accès en mode professionnel est ›365‹.
Ce code est plus facile à rappeler si l’on se
souvient du fait que l’installateur doit être
accessible pour ses clients 365 jours par an.
1 Menu principal
Réglages
Fonctions de base
Fonctions de prot.
Surveillance
De retour au ›1 Menu principal‹, la liste des sous-points
apparaît comme dans le mode exploitation.
33
Mode professionnel
Sous le point de menu ›1.1 Evaluation‹, des
possibilités de réglage étendues pour le mode
d’exploitation n’existent que dans le sous-point
›Quantités de chaleur‹.
Continuer avec ›Qtés.de chaleur‹.
Afin de permettre au régulateur de faire un bilan
aussi précis que possible des quantités de chaleur,
il convient de faire ici des réglages précis.
Continuer de défiler.
1.1 Evaluation
Valeurs mesurées
Heures de service
Qtés.de chaleur
Liste d'erreurs
1.1.4 Quantités...
Activation
Qté.de chal.
Remise à zéro
395kWh
1.1.4 Quantités...
Outre les fonctions du mode d’exploitation, les capteurs
dans la conduite de retour et d’amenée sont affectés.
Remise à zéro
Capteur de ret.
Capteur amenée
1.1.4 Quantités...
Le remplissage de l’installation peut être défini comme
eau, Tyfocor, propylène glycol ou éthylene glycol.
Sous ›1.2. Réglages‹, les points suivants apparaissent
à côté des menus du mode d’exploitation :
- ›Limitation de temp.‹
- ›Arrêt à temp maxi.‹
- ›Température mini.‹
Appeler le point de menu ›Limitation de temp.‹.
34
-----
Capteur amenée
--Déb.max1
5.00l/min
Type glycol
Eau
1.2 Réglages
Limitation de temp.
Arrêt à temp maxi.
Température mini.
Réglage d'usine
Mode professionnel
1.2.3 Limitation ...
Hyst.
5.0K
T limite 1
60.0°C
Si T-limite>60°, une securi
anti-brûlure doit être inst
Si dans le réservoir 1, la température dépasse la valeur
limite T 1, la pompe à circuit solaire doit absolument
être arrêtée. La pompe est remise en circuit seulement
si la valeur T limite autour de l’hystérésis ›Hyst‹ n’est
plus atteinte.
Exemple : T limite =60°C moins Hyst=5K =>
Température de remise en circuit 55°C.
Continuer au point de menu ›Arrêt à temp maxi.‹.
1.2.5 Arrêt à te...
T-max rés1
59.0°C
Température maximale des réservoirs 1 et 2, afin
d’éviter que l’eau dans le réservoir s’échauffe trop ; le
réservoir concerné n’est chargé que jusqu’à sa ›T-max‹.
Dans le cas d’une surchauffe des collecteurs, le réservoir peut être chargé jusqu’à ›T limite‹.
Continuer au point de menu ›Température mini.‹.
Afin d’augmenter l’efficacité lors du chargement des réservoirs, la température minimale qui doit être présente
sur le collecteur en question est saisie avec ›T-min col‹.
1.2.6 Températ...
Activation
T-min col1
Hyst col1
20.0°C
2.0K
L’hystérésis afférente représente la différence entre la
température d‘enclenchement et de déclenchement.
Retour au menu principal.
Continuer avec ›Fonctions de base‹.
1.3 Fonctions d...
Paramètre de sortie
Collecteur tubulaire
Refroid.collecteur
Mise en service
1.3 Fonctions d...
Collecteur tubulaire
Refroid.collecteur
Mise en service
Régulation Delta-T
Sous ›1.3. Fonctions de base‹, les points suivants apparaissent à côté des menus du mode d’exploitation :
- ›Paramètre de sortie‹
- ›Refroid. collecteur‹
... et des menus élargis relatifs à
- ›Régulation Delta-T‹
Appeler le point de menu ›Paramètre de sortie‹.
35
Mode professionnel
Ici, les réglages généraux pour
les sorties affectées sont définis.
›t-arrachage‹ et ›n-arrachage‹ définissent combien de
temps et à quelle vitesse de rotation les pompes
doivent fonctionner au démarrage.
Sélectionner une sortie ...
...afin de définir l’algorithme de régulation
souhaité comme ›dT‹ ou ›T fixe‹.
Dans le cas d’installations à grandes longueurs
de tube ou réponse retardée, on peut définir ici
des durées de fonctionnement continu pour le
circuit solaire, la pompe et la soupape.
Continuer au point de menu ›Collecteur tubulaire‹.
Afin d’obtenir des valeurs de mesure correctes de
systèmes de collecteurs tubulaires, il faut enclencher
la pompe brièvement.
Avec l’activation de la fonction, la pompe du circuit
solaire peut être démarrée régulée par la
température ou par le temps.
1.3.7 Paramètre...
Pompe solaire 1
t-arrachage
n-arrachage
Delta vitesse t.
1.3.7 Paramètre...
Algorithme
dT
3s
50%
Durée fct cont.
n-min
1.3.2 Collecteur...
Activation
Start
t-encl
T-encl
temporel
10min
20.0°C
1.3.2 Collecteur...
La séquence de temps, la durée d’enclenchement
de la pompe et la puissance de la pompe en
pour-cent peuvent être saisies.
Les deux programmes de temps sont
exécutés l’un après l’autre.
Continuer au point de menu ›Refroid. collecteur‹.
36
10s
100%
10%
t-solaire 1
n-solaire 1
t-solaire 2
n-solaire 2
1.3.2 Collecteur...
t-solaire 2
n-solaire 2
t-start
t-fin
20s
100%
0S
30%
0S
30%
06:00
20:00
Mode professionnel
1.3.4 Fonction r...
Activation
T-max col1
121.0°C
Vous pouvez ici activer le refroidissement du
collecteur : lorsque la température du collecteur
›T-max Col1‹ est atteinte, la pompe à circuit
solaire se met en marche jusqu’à ce que la
température limite du réservoir soit atteinte.
Retour à ›1.3. Fonctions de base‹.
Continuer avec ›Mise en service‹.
0 Bienvenue
Vraiment démarrer
la mise en service?
Non
Oui
Ici, une nouvelle mise en service peut
être commencée - par exemple si un nouveau
schéma hydraulique doit être sélectionné.
=> ›Mode mise en service‹ à partir de page 19.
Continuer avec ›Régulation Delta-T‹.
1.3.5 Régulation...
Activation dT1
dT1
dT-encl 1
dT-décl 1
2.0K
8.0K
4.0K
1.3.5 Régulation...
dT-décl 1
dT-cons 1
Régulation 1
4.0K
10.0K
par étapes
1.3.6 Régulation...
Régulation 1
Variante 1
T-fixe 1
par étapes
70.0°C
Si les algorithmes de régulation ont été définis avec
›dT‹ sous ›1.3.7 Paramètres de sortie‹, les sorties
appropriées peuvent être configurées ici.
Avec ›dT-encl 1‹, la température d’enclenchement, avec
›dT-décl 1‹ la température de déclenchement et avec
›dT-cons 1‹ la température différentielle de consigne
pour le circuit solaire 1 est réglée. (Température
différentielle entre collecteur et réservoir en bas)
Continuer avec ›Régulation T fixe‹.
Si les algorithmes de régulation ont été définis avec
›T-fixe‹ sous ›1.3.7 Paramètres de sortie‹, les sorties
appropriées peuvent être configurées ici.
Pour la régulation à température fixe, le collecteur est
réglée sur la température préréglée par une puissance
variable.
Continuer avec ›Fonctions de protection‹.
37
Mode professionnel
Sous ›1.5. Fonctions de pr...‹, les points suivants apparaissent à côté des menus du mode d’exploitation :
- ›Anti-blocage‹
- ›Protection antigel‹
1.5 Fonctions d...
Anti-blocage
Protection antigel
Refroid.réservoir
Appeler le point de menu ›Anti-blocage‹.
Afin d’empêcher que les pompes s‘immobilisent,
elles peuvent être actionnées chaque jour.
Cette fonction n’est pas activée tant que
les pompes sont activées en mode régulateur.
1.5.1 Prot.anti-b...
Start
Durée
11:00
5s
Définir l’heure et la durée de fonctionnement.
Continuer avec ›Protection antigel‹.
Activation et réglage de la
fonction antigel pour le collecteur.
Saisir, avec ›T-encl‹, la température de la protection
antigel pour les installations remplies d‘eau.
1.5.3 Protection...
Activation
T-réf
T-encl
5.0°C
5.0°C
Continuer de défiler.
Si des produits antigel sont utilisés, le type et la teneur
peuvent être saisis ; la température de la protection
antigel est calculée automatiquement.
Continuer avec ›Refroid. réservoir‹.
Vous pouvez ici définir les paramètres de
refroidissement du réservoir. ›t-encl‹ et ›t-décl‹
permettent de définir la durée pendant laquelle
le réservoir doit être refroidi par le collecteur.
Si l’établissement du bilan de retour est activé,
la chaleur dégagée par le collecteur est déduite
du bilan d’énergie.
Continuer avec ›Surveillance dT‹.
38
1.5.3 Protection...
T-réf
T-encl
Type de glycol
5.0°C
5.0°C
Eau
1.5.5 Fonction r...
Activation
t-encl
t-décl
Bilan de retour
00:00
00:07
Mode professionnel
1.6.2 Surveillan...
dT col/rés
30.0K
t-max col/rés
10min
dT Retour/amenée
30.0K
Avec la ›Surveillance dT‹, des critères menant à une
détection des erreurs sont définis. Avec ›dT col/rés‹,
une température différentielle entre le collecteur et
le réservoir est définie et - avec ›t-max col/rés‹ - la
durée correspondante. Si ›dT col/rés‹ est dépassé dans
›t-max col/rés‹, le régulateur détecte une erreur.
Continuer de défiler.
Le deuxième critère d’erreur est défini comme suit :
1.6.2 Surveillan...
dT Retour/amenée
30.0K
t-mx dT retr/amenée
10min
Avec ›dT retour/amenée‹, une température différentielle entre le retour et l‘amenée est définie, et - avec
›t-max retour/amenée‹ - la durée correspondante.
Si ›dT retour/amenée‹ est dépassé dans ›t-max retour/
amenée‹, le régulateur détecte une erreur.
Continuer avec ›Arrêt d’urg. collect.‹.
1.6.4 Arrêt d'ur...
T limite col1
Hyst.
130.0°C
5.0K
›T-limite Col1‹ permet de déconnecter la pompe à
circuit solaire afin d‘empêcher tout dysfonctionnement.
Sous ›Hyst‹, il faut saisir la valeur de laquelle la température réelle doit être inférieure à la température limite
afin que l’arrêt forcé soit annulé.
Continuer avec ›Login‹.
1.7 Login
Code d'accès
Mode manuel
365
Continuer avec ›Mode manuel‹.
1.7.1 Mode man...
Pompe solaire 1
Pompe solaire 1
Pompe solaire 1
100%
---
En mode manuel, les sorties individuelles peuvent être
activées à des fins d‘essai, par exemple afin de vérifier
si une pompe fonctionne correctement.
La seule manière pour sortir du mode
manuel est l’actionnement d’ESC.
39
Démontage/Elimination
Danger !
Danger mortel par électrocution !
Avant d‘ouvrir le couvercle de la boîte à bornes,
déconnecter fiablement l‘alimentation en courant !
Le démontage du régulateur différentiel de températures smart Sol nano
est effectué dans l’ordre inverse des travaux de montage :
- Déconnecter l’appareil de la tension d’alimentation.
- Ouvrir le couvercle de la boîte à bornes.
- Déconnecter tous les câbles.
- Détacher le vissage mural.
- Enlever le régulateur du lieu d’installation.
Danger !
Danger mortel par électrocution !
Lors du démontage du régulateur, protéger toutes
les extrémités dénudées des câbles de sorte que
le contact avec les personnes soit impossible !
Lors du démontage définitif, éliminer les câbles complètement !
Important !
La personne ou institution responsable de l’élimination de l’appareil
ne doit pas éliminer le régulateur avec les déchets résiduels, mais
doit assurer son recyclage correcte en conformité aux prescriptions
locales en vigueur!
En case de doute, renseignez-vous auprès de votre entreprise d’élimination locale ou le concessionnaire d’où vous avez acheté l’appareil !
40
Garantie et responsabilité
Le régulateur différentiel de températures smart Sol nano a été conçu, produit
et vérifié selon des consignes de qualité et de sécurité strictes, et satisfait
à l’état actuel de la technologie.
La période de garantie préconisée par la loi de 2 ans
à partir de la date de vente s’applique à l’appareil.
Le vendeur éliminera toutes les erreurs de production et de matériau qui surviennent
au produit pendant la période de garantie et entravent sa productivité.
L’usure naturelle n’est pas de défaut.
La garantie et la responsabilité n‘inclut pas tous les dommages
provenant d‘une ou plusieurs des causes suivantes :
• Non-respect de ces instructions de montage et de service.
• Transport non approprié.
• Montage, mise en service, entretien ou commande incorrects.
• Modifications de la conception ou manipulation du logiciel de l’appareil.
• Installation de composants supplémentaires qui ne sont
pas autorisés par le constructeur.
• Utilisation du régulateur en dépit du fait qu’un défaut visible est survenu.
• Utilisation de pièces de rechange et accessoires non autorisés.
• Applications dépassant l’utilisation conforme.
• Utilisation non appropriée de l’appareil / maniement non conforme, par exemple ESD
(durée relative d’enclenchement).
• Utilisation de l’appareil en dehors des limites techniques autorisées.
• Surtension, par exemple provoquée par coup de foudre.
• Force majeure.
Nous déclinons toutes revendications ultérieures, dépassant cette obligation de
garantie, tout particulièrement dommages et intérêts dépassant la valeur réelle
du régulateur différentiel de températures.
Les installations de chauffage sont conçues, développées et projetées par une
entreprise d’installation en tenant compte des normes et directives en vigueur.
Les entreprises de planification et de réalisation sont exclusivement
responsables du fonctionnement et de la sécurité de l‘installation.
Les contenus et illustrations de ce manuel ont été développés avec la plus
grande prudence et en toute conscience - sauf erreur et modifications techniques.
Toute responsabilité du constructeur pour des informations inappropriées, incomplètes ou
incorrectes ainsi que tous les dommages pouvant en résulter est exclue par principe.
41
Rapport de dérangement
Présentation / description du défaut :
Message d’erreur :
Version du logiciel :
Assistent de service exécuté : Affichages :
Non
Oui
Pompe
HE
TS1:
TS2:
TS3:
TS4:
Câblage :
RO1:
Heures de service :RO1:
Equipement / accessoires / options :
Important !
Pour la réparation ou le remplacement du régulateur,
il est indispensable d‘ajouter des copies complétées du
procès-verbal de mise en service et du rapport de dérangement !
42
Procès-verbal de mise en service
Nom de l’exploitant et lieu de l’installation :
Date de la mise en service :
Schéma hydraulique installé :
Surfaces de collecteurs, au total [m2]:
Capacité des réservoirs [l]:
Produit antigel, type / concentration :
Particularités :
L’installation thermosolaire avec régulateur différentiel de températures
smart Sol nano a été installée et mise en service de manière appropriée et correcte.
Le propriétaire/exploitant de l’installation a été informé et instruit en détail sur la
conception, le fonctionnement et la commande opérateur, surtout au niveau de
la manipulation du régulateur différentiel de températures smart Sol nano.
Mise en service par la société (nom/adresse/numéro de téléphone) :
Nom du collaborateur :
43
Déclaration de conformité CE
La société
emz-Hanauer GmbH & Co.KGaA
Siemensstraße 1
D - 92507 Nabburg
déclare, sous sa propre responsabilité, que le produit suivant :
Régulateur différentiel de températures smart Sol nano
objet de cette déclaration, satisfait aux directives et normes suivantes :
Directive 2006/95/CE du Parlement Européen et du Conseil Européen
du 12 décembre 2006 sur l‘harmonisation des dispositions légales dans
les états membres au niveau des équipements électriques prévus pour
l‘utilisation dans certaines limites de tension.
Directive 2004/108/CE du Parlement Européen et du Conseil Européen
du 15 décembre 2004 sur l‘harmonisation des dispositions légales des
états membres au niveau de la compatibilité électromagnétique et sur
l‘abrogation de la Directive 89/336/CEE.
Directive 2001/95/CE du Parlement Européen et du Conseil Européen
du 3 décembre 2001 concernant la sécurité générale des produits.
Règlements techniques «Directive basse tension» :
IEC 60730-1:1999 (3rd Edition) + A1:2003 + A2:2007
EN 60730-1:2000/AC:2007
Règlements techniques «Directive CEM» :
EN 60730-1:2000 + A1:2004 + A12:2003 + A13:2004 + A14:2005 (partie CEM)
EN 55022:1998 + Corr. 1999 (Classe B)
EN 61000-3-2:2006 + A1:2009 + A2:2009
EN 61000-3-3:2008
D - 92507 Nabburg, 27.08.2012,
signé
Thomas Hanauer
Gérant
44
Index lexical
Anti-blocage38
Antigel38
Arrêt d’urgence39
Assistent Service
29 ff.
Branchement15
Câbles des capteurs6
Capteurs de température
6
Codeur rotatif10
Collecteur tubulaire25/36
Contraste24
Date/heure19/24
Décharge de traction10/15
Dépannage
28 ff.
Dérangement
28 ff.
Description6
Diamètre de câble15
Elimination40
Etendue des fournitures
Evaluation
8
22 ff./34
Fonctions de protection25/38
Légende17
Liste d’erreurs23/26
Login26/33/39
Mise en service19
Mode automatique21
Mode manuel
39
Mode professionel
33 ff.
Montage mural
14
Nettoyage6
Paramètres sortie36
Refroidir le réservoir25/38
Refroidissement du collecteur37
Schéma activ
12
Schémas hydrauliques18
Sections transversales des conducteurs8
Segments à arracher15
Signal de commande PWM
20
Usage normal
8
Utilisation du régulateur11
Version logicielle26
45
Édition FR 01/2013 - 010D - 31PT2
emz-Hanauer GmbH & Co.KGaA
Siemensstraße 1
D - 92507 Nabburg
Allemagne
Téléphone + 49 - (0) 94 33 - 89 8 - 0
Télécopie + 49 - (0) 94 33 - 89 8 - 188
inf[email protected]
www.emz-hanauer.com
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement