Instructions 95-6670 - Detector Electronics Corporation.

Instructions 95-6670 - Detector Electronics Corporation.
Instructions95-6670
Détecteur d’H2S IP66/IP67
Semi-conducteur à Oxyde de Métal
en NanoTechnologie (NTMOS)
2.1
Rev: 6/12
95-6670
Table des Matières
APPLICATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1
CARACTÉRISTIQUES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1
Description . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1
Sortie du Détecteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
BoÎtes de Jonction Optionnelles Det-Tronics . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
Transmetteurs/Afficheurs Det-Tronics . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
INSTALLATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2
Positionnement du Détecteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
Exigences pour le Câblage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
Installation et Câblage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
PROCÉDURE DE MISE EN SERVICE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
Calibration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
Fréquence de Calibration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
Gaz de Calibration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
Procédure de Calibration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
MAINTENANCE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
Inspection Visuelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
Test Fonctionnel de Réponse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
Remplacement du Détecteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
Remplacement du Filtre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
SPÉCIFICATIONS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
RETOUR ET RÉPARATION DU MATÉRIEL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
INFORMATION POUR COMMANDER . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
Accessoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
ANNEXE A – AgrÉment FM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
ANNEXE B – AgrÉment csa . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
ANNEXE C – AgrÉment IECEx . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15
ANNEXE D – AgrÉmentS ADDITIONNELS . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
INSTRUCTIONS
Détecteur d’H2S IP66/IP67
Semi-conducteur à Oxyde de Métal
en NanoTechnologie (NTMOS)
ATTENTION
Bien lire et assimiler le manuel d’instructions dans
son intégralité avant d’installer et de faire fonctionner
le système de détection de gaz. Cet appareil peut
être utilisé avec une variété de détecteurs de gaz
Det-Tronics afin d’avertir rapidement de la présence
de gaz explosible ou toxique. Une installation, une
mise en œuvre et une maintenance adaptées sont
requises pour assurer un fonctionnement sûr et
efficace. Si cet appareil est utilisé d’une manière non
spécifiée dans ce manuel, il se peut que la protection
de sécurité ne soit plus assurée.
APPLICATION
CARACTÉRISTIQUES
Le détecteur autonome d’H2S de technologie semiconducteur à oxyde de métal NT (NTMOS) de DetTronics® offre une solution idéale pour la détection dans
les environnements difficiles pour lesquels la technologie
électrochimique n’est pas applicable et des variations
extrêmes de température ou d’humidité existent.
•
Réponse rapide à toutes les concentrations d’H2S.
•
Signal de sortie linéaire 4-20 mA correspondant à la
concentration d’H2S (non isolé).
•
Performances certifiées suivant ANSI/ISA 92.0.01.
•
Calibration non intrusive en utilisant le commutateur
Reed magnétique interne sur GDTB ou FlexVu®
UD10.
•
Diagnostics de dérangement automatiques via sortie
courant.
•
Détecteur agréé comme appareil autonome et
doté d’une capacité d’initialisation de la calibration
automatique.
•
Facilement intégré au système Eagle Quantum
Premier® (EQP) en utilisant le Module d’Entrée
Analogique (AIM) pour offrir des capacités d’affichage
et de commande.
•
Idéal pour les conditions environnementales extrêmes
(applications onshore et offshore).
•
Indice de Protection IP66/IP67 approprié pour les
applications en extérieur.
Le détecteur d’H2S NTMOS utilise la toute dernière
nanotechnologie (NT) pour assurer les performances et
fiabilité les plus élevées. L’élément sensible est intégré dans
un boîtier robuste et protégé par une barrière stop-flamme
en inox fritté, ce qui le rend applicable pour une installation
en zone dangereuse.
Le Détecteur NTMOS est testé suivant la norme d’exigences
de performance ANSI/ISA 92.0.01, Part I-1998, pour les
Instruments de Détection de Gaz Toxiques: Hydrogène
Sulfuré. Cette norme est utilisée pour la protection du
personnel travaillant dans des industries à risque, telles que
la production on/offshore de pétrole et de gaz.
Cette pratique recommandée s’applique à tous les
instruments de détection de gaz toxique qui satisfont aux
exigences de performance de la Norme ANSI/ISA 92.0.01,
Part I-1998. Celle-ci établit les critères de l’utilisateur
pour l’installation, le fonctionnement et la maintenance
des appareils de détection de gaz toxique, tout en étant
conforme aux exigences de na Norme API, 14C, RP92.0.02
et à d’autres. Se référer à l’Annexe A pour les résultats de
test suivant ANSI/ISA 92.0.01.
Description
Le détecteur NTMOS utilise la toute dernière nanotechnologie
pour détecter la présence d’hydrogène sulfuré. Il offre une
précision et une fiabilité accrues ainsi que des intervalles
de calibration étendus lorsqu’on le compare aux détecteurs
à semi-conducteur ordinaires. Au contraire de ceux-ci, le
détecteur inclus dans le détecteur NTMOS ne s’endormira
pas en cours de fonctionnement.
Le détecteur NTMOS est titulaire de multiples agréments
par tierces-parties. Se référer aux Annexes pour plus de
détails.
2.1 ©Detector Electronics Corporation 2012
Rev: 6/12
95-6670
SORTIE DU DÉTECTEUR
Transmetteur Infiniti U9500B
Le circuit 4-20 mA non isolé est configuré pour une
résistance de boucle maximale de 600 ohms avec une
tension d’alimentation de 24 Vcc.
L’U9500B est un appareil de détection de gaz monovoie.
En complément de son signal de sortie analogique 4-20 mA
standard, il peut être équipé de 4 sorties relais optionnelles
pour les indications d’alarme et de dérangement. Les 4
sorties sont: Dérangement, Alarme Haute, Alarme Basse
et Alarme Auxiliaire. Les relais sont équipés de contacts
NO/NF. Les relais peuvent être programmés en groupe
en mode maintenu ou non maintenu. En fonctionnement
normal, le relais Dérangement est en mode non maintenu,
mais pour les défauts apparaissant lors de l’initialisation, il
est en mode maintenu. Les relais d’alarme sont également
programmables en groupe en mode normalement excité
ou normalement désactivé lorsqu’aucune alarme n’est
détectée. Le relais dérangement est toujours en mode
normalement excité lorsqu’aucun défaut n’est détecté. Se
référer au manuel d’Instruction du Transmetteur Infiniti (956444) pour des informations complètes concernant cet
appareil.
BOÎTES DE JONCTION OPTIONNELLES
DET-TRONICS
Lorsqu’il n’est pas connecté directement à un transmetteur/
afficheur, le Détecteur de Gaz NTMOS peut être monté
directement sur une Boîte de Jonction (GDTB). Celleci contient une carte de circuit imprimé équipée des
connecteurs requis pour un câblage de terrain approprié,
ainsi que d’un commutateur magnétique interne pour la
calibration non intrusive du détecteur et d’une LED pour
indiquer l’état de la calibration. Se référer au Manuel
de la GDTB (95-6644) pour des informations complètes
concernant la GDTB.
TRANSMETTEURS/AFFICHEURS DET-TRONICS
Le Détecteur de Gaz NTMOS s’intègre facilement aux
transmetteurs Det-Tronics suivants:
INSTALLATION
FlexVu Modèle UD10
ATTENTION
L’Unité d’Affichage Universelle FlexVu® Modèle UD10 offre
au détecteur NTMOS les fonctions d’un contrôleur de gaz en
faible concentration. L’UD10 est conçu et agréé en tant que
contrôleur autonome lorsqu’il est connecté à un détecteur
de gaz certifié, tel que le NTMOS, et effectue toutes les
fonctions d’un contrôleur gaz.
Les procédures de câblage de ce manuel sont
destinées à assurer le bon fonctionnement de
l’appareil sous conditions normales. Cependant, du
fait des variations nombreuses dans les codes et les
règles de câblage, une conformité complète avec
ces ordonnances ne peut être garantie. S’assurer
que la totalité du câblage s’accorde avec les règles
applicables relatives à l’installation d’un équipement
électrique en zone dangereuse. En cas de doute,
consulter un responsable qualifié avant de câbler le
système.
Les concentrations de gaz sont affichées sur l’écran
alphanumérique en ppm. L’UD10 offre un signal de sortie
linéaire 4-20 mA isolé / non isolé (avec HART) qui correspond
à la concentration de gaz détectée ou bien indique une
condition de dérangement.
Important
Tous les circuits électroniques sont intégrés dans un boîtier
ADF en aluminium ou inox. L’unité d’affichage est utilisée
avec un détecteur unique qui peut être couplé directement
à l’UD10 ou bien localisé à distance en utilisant une BJ STB
ou GDTB.
Considérant que l’H2S est plus lourd que l’air, et de
façon à maintenir l’indice de protection IP66/IP67, le
détecteur doit être monté verticalement à une hauteur
maximale de 45 cm au dessus de la surface inférieur.
note
L’UD10 permet une calibration non intrusive. Un aimant est
utilisé pour effectuer la calibration ainsi que pour naviguer
dans le menu de configuration interne. Se référer au Manuel
de l’UD10 pour des informations complètes concernant
l’Unité d’Affichage FlexVu UD10.
Le détecteur NTMOS devra être connecté à un
appareil de commande certifié en performances
équipé d’alarmes en mode maintenu.
ATTENTION
Une exposition aux silicones peut affecter de manière
adverse le détecteur NTMOS et doit être évitée.
2.1
2
95-6670
POSITIONNEMENT DU DÉTECTEUR
Il est essentiel que le détecteur soit localisé de manière
appropriée pour lui permettre d’assurer une protection
optimale. La règle de détermination du nombre optimal
et des emplacements préférables des détecteurs varie
suivant les conditions rencontrées sur le site d’application.
La personne en charge de l’installation doit s’appuyer sur
son expérience et son bon sens pour déterminer la quantité
de détecteurs et les meilleurs emplacements pour protéger
de manière adéquate la zone. Les facteurs suivants devront
être pris en considération pour chaque installation:
CORRECT
Figure 1—Orientation Recommandée pour le Détecteur NTMOS
(ici avec UD10)
1. Du fait que l’hydrogène sulfuré est un gaz hautement
toxique, la considération principale pour la détermination
des emplacements optimaux est d’identifier où les
sources de fuite probables sont localisées. Utiliser les
pratiques locales ou recommandées pour identifier ces
emplacements.
EXIGENCES POUR LE CÂBLAGE
La distance maximale permise entre le détecteur et le
transmetteur/appareil de commande est limitée par la
résistance du câble utilisé. Pour assurer un fonctionnement
correct, un minimum de 18 Vcc est requis sur le détecteur.
2. Des facteurs tels que la densité de vapeur devront
également être pris en considération lors de la
détermination des emplacements des détecteurs.
L’hydrogène sulfuré est sensiblement plus lourd que
l’air et, par conséquent, ceci peut conduire à installer
le détecteur près du sol, à moins que le gaz ne soit
chauffé ou mélangé à des gaz plus légers que l’air ou
bien que les courants d’air provoquent son élévation.
L’utilisation d’un câble blindé est recommandée pour la
connexion du détecteur NTMOS au transmetteur/contrôleur
en cas de montage déporté. Mettre l’écran à la terre du côté
transmetteur/contrôleur uniquement.
Dans les applications où le câble du détecteur est passé
dans un tube métallique (conduit), ce dernier, dans la mesure
du possible, ne doit pas être utilisé pour être connecté à
un autre équipement électrique. Si les conducteurs de
puissance d’un autre équipement est passé dans le même
conduit, le câble du détecteur doit être blindé.
3. A quelle vitesse l’H2S va-t-il diffuser dans l’air ?
Sélectionner un emplacement pour le détecteur aussi
près que possible d’une source anticipée pour une fuite
de gaz. Au fur et à mesure que le gaz se disperse, il
devient difficile de le détecter du fait qu’il se dilue.
4. On devra placer les détecteurs dans la zone où l’on
s’attend à rencontrer l’accumulation la plus concentrée
de gaz. Prendre également en considération le fait que
beaucoup de systèmes de ventilation ne fonctionnent
pas en continu et que, par conséquent, les zones avec
une circulation d’air faible devront être évaluées pour
l’accumulation de gaz toxique.
Si un conditionnement de signal additionnel ou un
transmetteur à sortie relais est utilisé associé au détecteur
NTMOS, se référer au manuel du transmetteur spécifique
pour des instructions de câblage détaillées.
Il convient d’assurer que l’humidité ne vienne pas en contact
avec les connexions électriques du système.
5. Le détecteur doit toujours être orienté vers le bas (voir
Figure 1).
6. Le détecteur devra être facilement accessible pour
le test et la calibration. Laisser un espace adéquat
pour pouvoir connecter le système de calibration.
Voir le chapitre Spécifications de ce manuel pour les
dimensions.
Tableau 1—Identification du Câblage du Détecteur NTMOS
Couleur du Fil
Rouge
7. Une exposition à une température ou à une vibration
excessive peut résulter en une panne prématurée de
n’importe quel appareil électronique et devra être évitée
si possible. Abriter le détecteur du soleil intense permet
de réduire l’échauffement solaire. Pour les détails
concernant les températures de fonctionnement et de
stockage du détecteur NTMOS, se référer à « Plage de
Température » dans le chapitre Spécifications.
2.1
INCORRECT
Fonction
+24 Vcc
Noir
–24 Vcc
Blanc
Signal 4-20 mA
Jaune*
Ligne Calibration
Orange**
Connecter à une Borne Libre et Isolée
Gris**
Connecter à une Borne Libre et Isolée
* Si le fil jaune n’est pas n’est pas utilisé, ne pas le connecter au -24 Vcc
**Réservé à une utilisation par l’usine. Connecter à une borne libre et isolée ou bien recouvrir le fil d’isolant pour éviter tout court-circuit avec un autre fil.
3
95-6670
INSTALLATION ET CÂBLAGE
ORANGE1
GRIS1
JAUNE
1. Déterminer les meilleurs emplacements de montage
pour les détecteurs. Les filtres des détecteurs devront
être, si possible, pointés vers le bas pour minimiser
l’exposition à la contamination physique. La boîte de
jonction du détecteur (GDTB ou boîtier du transmetteur)
est prévue pour être montée sur une surface plane, telle
qu’une cloison ou bien un poteau. On peut avoir besoin
de placer une entretoise de 6 à 12 mm entre le boîtier et
la surface de montage pour laisser un espace adéquat
au détecteur et à l’adaptateur de calibration. La BJ
devra être connectée électriquement à la terre.
NOIR
BLANC
ROUGE
AFFICHEUR
UD10
SHIELD
P1
J2
J4-3
AUX ALARM COM
J4-4
AUX ALARM NC
J4-5
AUX ALARM NO
J4-6
LOW ALARM COM
J4-7
LOW ALARM NC
J4-8
LOW ALARM NO
J4-9
24 VDC –
SHIELD
P2-1
SHIELD
24 VDC +
P2-2
NOTE
Pour faciliter l’installation et les retraits futurs, utiliser
soit du téflon soit de la graisse (voir le P/N dans les
Informations pour Commander) afin de lubrifier les
filets du détecteur et du couvercle de la boîte de
jonction. L’utilisation de graisse à base de silicone
doit être évitée.
J4-2
P2-3
MODBUS
Connector
J4-1
HIGH ALARM NC
HIGH ALARM NO
FAULT COM
P2-4
RS.485 B
24 VDC –
RS485 A
J2-1
24 VDC +
J2-2
P2-5
COM
P2-6
J2-3
J3
HIGH ALARM COM
Relay Connector
P1-1
4-20 mA J3-4
4-20 mA –
24 VDC + J3-5
4-20 mA +
P1-2
24 VDC – J3-3
P1-3
SHIELD J3-1
Output Loop
Connector
CALIBRATE J3-2
Connecteur du Capteur
DÉTECTEUR D’H2S
NTMOS
J4-10
FAULT NC
J4-11
FAULT NO
J4-12
1
LES FILS GRIS ET ORANGE SONT PRÉVUS
POUR UNE UTILISATION EN USINE UNIQUEMENT.
ILS PEUVENT ÊTRE ISOLÉS SI LES CODES
LOCAUX LE PERMETTENT OU BIEN CONNECTÉS
AU PÖLE NÉGATIF DE L’ALIMENTATION (24 Vcc -)
OU AUX BORNES PRÉVUES POUR LES
BLINDAGES.
J4
P2
Power Supply Connector
C2448
NOTE
LE BOÎTIER DE L’UD10 DOIT ÊTRE CONNECTÉ
ÉLECTRIQUEMENT A LA TERRE.
Figure 2—Détecteur NTMOS Câblé à un Afficheur FlexVu Modèle UD10
2. Connecter tous les fils du détecteur aux bornes
électriques appropriées et vérifier que la liaison entre le
boîtier du détecteur et la terre est inférieure à 0,1 ohm.
Se référer au tableau 1 et aux Figures 2 à 6 pour les
détails de câblage:
AFFICHEUR
UD10
CONNECTER SUR J3 DU MODULE UD10
AVEC LE CÂBLE INSTALLÉ EN USINE
ROUGE
BLANC
NOIR
JAUNE
GRIS
ORANGE
24V
4/20
CAL
RTN
24V (ROUGE)
RTN (NOIR)
4/20 (BLANC)
CAL (JAUNE)
DÉTECTEUR
NTMOS
D’H2S
COM 1 (GRIS)
COM 2 (ORANGE)
SHIELD
J2
P1
CARTE CONNECTEUR NTMOS
B2493
NOTE 1
EXTRAIRE LE MODULE ÉLECTRONIQUE POUR
ACCÉDER A LA CARTE CONNECTEUR NTMOS
(AUCUN OUTIL REQUIS).
NOTE 2
LES FILS GRIS ET ORANGE SONT PRÉVUS
POUR UNE UTILISATION EN USINE UNIQUEMENT
NOTE 3
LE BOÎTIER DE L’UD10 DOIT ÊTRE CONNECTÉ
ÉLECTRIQUEMENT A LA TERRE.
Figure 3—NTMOS Câblé Directement à l’UD10 via la Carte Connecteur NTMOS
2.1
4
95-6670
3. Confirmer que le câblage d’alimentation et de signal
pour le détecteur de gaz est le bon modèle et de la
bonne section, et qu’il est approprié pour les exigences
de l’application. Après que toutes les connexions
électriques ont été faites, vérifier de nouveau les
connexions suivant les diagrammes de câblage pour
s’assurer qu’elles sont toutes correctement réalisées.
TRANSMETTEUR INFINITI
NO COM NC
–
+
GRIS
ORANGE
NOIR
ROUGE
JAUNE
BLANC
Figure 5—Détecteur NTMOS Câblé à un Transmetteur Infiniti U9500
CONTRÔLEUR R8471B
–
1
+
2
+24
4-20 mA
3
4
+
–
5
–
ALIM.
+
6
SIGNAL
–
7
RÉARM. EXT.
1
ALARME HAUTE
ALARME HAUTE / O.F.
+24
4-20
CAL
RET
RET
4-20
CAL
COMM 1
DÉTECTEUR
COMM 2
–
+
18-32 Vcc
BOÎTE DE JONCTION GDTB
COMM 1
+
SORTIE COURANT
ALIM.
COMM 2
PW
CAL IN
E2361
MASSE CHÂSSIS
8
ALARME AUX. / O.F.
12
DÉRANGEMENT
DÉRANGEMENT / O.F.
24 Vcc –
24 Vcc +
4-20 mA
REARM.
10
11
ALARME BASSE
BOÎTE DE
JONCTION GDTB
24 Vcc
9
ALARME AUX.
ALARME BASSE / O.F.
13
DÉTECTEUR D’H2S
NTMOS
14
15
16
NOTES:
1. ISOLER TOUS LES CONDUCTEURS
DU DÉTECTEUR NTMOS POUR EVITER
LES COURTS-CIRCUITS.
2. SE RÉFÉRER A LA FIGURE 4 POUR UNE
UNE INFORMATION COMPLÉMENTAIRE
LORS D’UNE UTILISATION DE LA GDTB
AVEC LE DÉTECTEUR NTMOS.
GRIS
ORANGE
JAUNE
BLANC
NOIR
ROUGE
NOTES:
1 FOURNI PAR CLIENT. NORMALEMENT OUVERT
FERMETURE MOMENTANÉE A UTILISER
POUR INITIALISER LA CALIBRATION
UNE CONNEXION MOMENTANÉE
(AU PÔLE NÉGATIF DE L’ALIMENTATION
(24 Vcc -) PERMET D’INITIALISER LA SÉQUENCE
DE CALIBRATION.
RESET
DÉTECTEUR D’H2S
NTMOS
5. Après avoir confirmé que le détecteur est correctement
installé et câblé, que toutes les connexions électriques
sont convenablement réalisées, qu’une tension
d’alimentation appropriée est fournie au détecteur, et
que l’ensemble du câblage convient aux exigences de
l’application, l’installateur peut procéder à la mise en
service.
COMMUTATEUR
REED MAGNÉTIQUE
INTERNE2
POWER
S
NOTE
Ne pas mettre le système sous tension lorsque le
couvercle de la boîte de jonction est retiré sauf si la
zone a été déclassée.
COMMUTATEUR CAL
4-20 mA
24 Vcc –
24 Vcc +
FAULT RELAY
4. Le détecteur NTMOS est conçu pour fonctionner sous
24 Vcc. Avant de procéder à la mise en service du
système complet, mesurer la tension délivrée sur le
détecteur pour s’assurer que des chutes possibles
de tension n’ont pas compromis la tension 24 Vcc
nécessaire. Ce point doit être pris en considération lors
de l’étude du système puis de la mise en service.
DÉTECTEUR D’H2S
NTMOS
B2535
Figure 6—Détecteur NTMOS Câblé à un Contrôleur R8471B
Via une Boîte de Jonction GDTB
2 PLACER L’AIMANT ICI APPROXIMATIVEMENT.
A 25 MM AU DESSUS DE LA SURFACE DE
MONTAGE POUR ACTIVER LE COMMUTATEUR.
C2447
Figure 4—Détecteur NTMOS Câblé à une Boîte de Jonction GDTB
pour Fonctionnement Autonome
2.1
5
95-6670
PROCÉDURE DE MISE EN SERVICE
Calibration
FRÉQUENCE DE CALIBRATION
AVERTISSEMENT
S’assurer que toutes les charges qui doivent être
activées en sortie du système de détection sont
mises hors service pour éviter toute activation
accidentelle ou non nécessaire de ces appareils.
Le détecteur NTMOS est utilisé typiquement pour protéger
la vie humaine. Pour cette raison, une inspection fréquente
pour étalonnage est recommandée. La fréquence spécifique
requise dans les différentes applications peut varier suivant
le taux des gaz présents dans l’ambiance, la concentration
d’H2S et les conditions environnementales.
1. Mettre le système sous tension.
2. Retirer le capuchon protecteur (rouge) et le sachet de
déshydratant du détecteur.
Le détecteur doit être calibré:
Note
Transmetteurs et appareils d’affichage/commande
ont typiquement un temps de préchauffage
à satisfaire pour permettre au détecteur de
se stabiliser avant d’entamer un fonctionnement
normal (le détecteur NTMOS peut rester en
préchauffage pendant une période pouvant aller
jusqu’à 30 minutes). Après de longues périodes sans
alimentation, la sortie du détecteur peut ne pas être
repassée à 0 ppm à la fin du temps de préchauffage.
Dans certains cas, un niveau d’alarme de présence
d’H2S peut être indiqué. Maintenir toutes les charges
qui doivent être activées en sortie du système de
détection hors service jusqu’à ce que toutes les
alarmes soient effacées.
appareils
d’asservissement
––
En cas de remplacement du détecteur.
––
En cas de remplacement du transmetteur, du contrôleur
ou de tout autre appareil utilisé associé au détecteur
NTMOS.
1. 24 heures après la mise sous tension initiale (calibration
initiale).
2. 30 jours après la calibration initiale.
3. 60 jours après la calibration initiale.
4. 90 jours après la calibration initiale.
Si tous les tests de calibration recommandés sont dans
les limites acceptables, les tests suivants peuvent être
réalisés tous les 90 jours (maximum) ensuite. Si de larges
ajustements (supérieurs à 10%) sont nécessaires, les
intervalles de calibration devront être réduits.
GAZ DE CALIBRATION
4. Compléter toutes les exigences complémentaires pour
la mise en service telles que stipulées dans le manuel
du contrôleur/transmetteur en cas d’utilisation.
les
Lorsqu’on procède à la mise en service initiale d’un
nouveau système.
Le programme de test/calibration qui suit est recommandé
et permettra un fonctionnement fiable dans la plupart des
applications:
3. Laisser le détecteur fonctionner de 16 à 24 heures
avant de procéder au calibrage initial, puis effectuer
la «Procédure de Calibration» décrite dans le chapitre
qui suit. Il peut être nécessaire de se référer au manuel
d’un autre transmetteur et/ou contrôleur pour compléter
la calibration du détecteur.
5.Remettre
tension.
––
The NTMOS H2S detector must be calibrated using the
humidification tube with bottled H2S in air (Figure 7), or with
the ampoule calibration kit.
sous
ADAPTATEUR
DE CALIBRATION
RÉGULATEUR
BOUTEILLE
D’H2S/AIR
TUBE D’HUMIDIFICATION
(comprend cage et tubes)
A2503
Figure 7—Système de Calibration avec Tube d’Humidification
2.1
6
95-6670
NOTES IMPORTANTES SUR LA CALIBRATION
Calibration d’un Détecteur NTMOS Autonome
1. Un multimètre capable de mesurer un signal 4-20 mA
doit être connecté sur la boucle de courant en sortie.
Ceci peut être réalisé en connectant un ampèremètre
en série avec la charge ou bien en connectant un
voltmètre numérique sur une résistance de charge
connue et en calculant le débit de courant en utilisant la
formule: Courant (I) = Voltage/résistance de charge.
• Une calibration appropriée nécessite l’utilisation
soit du kit de calibration Det-Tronics pour NTMOS
avec tube d’humidification et d’H 2 S mélangé à
l’air en bouteille (P/N 010272-001), soit du kit de
calibration par ampoule (P/N 007098-005).
• Lors d’une calibration avec de l’H2S mélangé à l’air
en bouteille, le tube d’humidification doit être utilisé,
faute de quoi des valeurs non précises peuvent être
obtenues.
2. Mettre le détecteur sous tension et le laisser fonctionner
pendant au moins 6 heures. Si le détecteur est mis sous
tension après un arrêt, il convient de laisser passer une
période de préchauffage de 18 heures avant calibration.
(Avant de calibrer un nouveau détecteur, laisser une
période de préchauffage de 24 heures s’écouler après
la mise sous tension initiale).
• AVERTISSEMENT: Le fait d’utiliser un mélange de
gaz autre que les 50% de pleine échelle d’H2S dans
l’air produira des résultats de calibration imprécis,
résultant possiblement en une condition dangereuse
si le détecteur sous-évalue le niveau d’H2S. Ne pas
utiliser un mélange d’H2S et d’azote en bouteille.
3. Initialiser la calibration en activant la ligne Calibration.
• Eviter tout contact d’un matériau à base d’huile
avec le tube d’humidification.
4. La sortie courant passe à 2,2 mA pendant que le
détecteur calibre automatiquement la sortie Zéro.
En cas de présence de gaz ambiants, il peut être nécessaire
de purger le détecteur avec de l’air propre pour assurer
qu’une condition de zéro précis ou «air propre» est présente
avant d’initialiser la calibration
.
5. Lorsque la sortie courant passe à 2,0 mA, appliquer du
gaz H2S à 50% de la pleine échelle sur le détecteur en
utilisant le kit à tube d’humidification ou bien le kit de
calibration par ampoule. En cas d’utilisation du premier,
celui-ci doit être fixé au détecteur via un adaptateur
avant d’appliquer le gaz et on doit s’assurer que le
débit est réglé sur 0,5 litres/min.
PROCÉDURE DE CALIBRATION
Le détecteur NTMOS requiert une calibration du zéro et
de la pleine échelle, réalisables avec le kit de calibration
pour NTMOS ou bien le kit de calibration par ampoule. Il
est fortement recommandé d’utiliser soit l’Unité d’Affichage
FlexVu UD 10, soit la Boîte de Jonction GDTB, soit le
Transmetteur Modèle U9500B, soit le Contrôleur Modèle
R8471B avec le détecteur NTMOS pour permettre une
calibration de terrain non intrusive. Lors de l’utilisation de
l’UD10, l’U9500B ou le R8471B pour la calibration, se référer
au manuel concerné pour des instructions spécifiques sur
le mode de calibration.
6. En cas de calibration réussie, le multimètre indique
1,8 mA. Retirer le gaz de calibration. La sortie passe
à 4 mA. Se référer au Tableau 2 pour la séquence de
calibration.
Tableau 2—Séquence de Calibration du Détecteur NTMOS
Sortie
Courant
Action du
Détecteur
Action de
l’Opérateur
2,2 mA
Calibration du Zéro
Aucune
1,6 mA
Echec de la Calibration
Recommencer la Calibration
2,0 mA
Calibration de la
Pleine Echelle
Appliquer le Gaz de
Calibration
1,8 mA
Calibration Terminée
Retirer le Gaz de Calibration
4,0 mA
Fonctionnement Normal
Activer la Ligne Calibration
note
Si l’ampèremètre affiche 1,6 mA, ceci signifie que
la calibration a échoué. Vérifier la date d’expiration
du gaz de calibration et que celui-ci est bien de
l’H2S dans de l’air, ou bien remplacer le détecteur
et répéter l’opération. S’assurer que le tube
d’humidification est utilisé durant la calibration.
2.1
7
95-6670
MAINTENANCE
Le détecteur d’H2S NTMOS doit être « testé
fonctionnellement » en utilisant le kit à tube d’humidification
ou bien le kit de calibration par ampoule Det-Tronics. Tous
les tests fonctionnels par ampoule doivent être effectués
en utilisant le Mixer d’H2S Det-Tronics avec casse-ampoule
à vis et hélice mélangeuse (P/N 0076067-001). Lors de
l’utilisation de l’une de ces méthodes pour effectuer un test
de réponse, ne pas utiliser d’H2S mélangé à de l’azote en
bouteille. Lors des calibrations, valider la date d’expiration
de la bouteille de gaz auparavant.
Le détecteur NTMOS est un appareil de qualité industrielle
qui est applicable à une large variété de conditions
environnementales difficiles. Cependant, un programme
de maintenance de routine est recommandé pour assurer
à tout moment que le détecteur est en bonne condition de
fonctionnement. Pour garantir des performances optimales,
effectuer la maintenance de l’appareil de la façon suivante.
INSPECTION VISUELLE
REMPLACEMENT DU DÉTECTEUR
Une inspection visuelle du détecteur approximativement une
fois par semaine est recommandée pour vérifier qu’aucune
obstruction physique telle que des déchets, des débris, de
la boue, de la neige ou bien de l’huile ne bloque ou ne gène
pas le gaz qui tente d’accéder au détecteur. La fréquence
de l’inspection visuelle est déterminée par l’application et
l’environnement.
Le détecteur NTMOS n’est pas réparable sur site. Si la
calibration ne peut plus être réalisée correctement, le
détecteur doit être remplacé.
La zone doit être déclassée ou bien l’alimentation doit être
coupée sur le détecteur avant de remplacer le détecteur en
zone dangereuse.
NOTE
Si l’appareil ne peut pas être calibré ou bien s’il
répond lentement au gaz de calibration, vérifier l’état
du filtre hydrophobe et l’élément sensible avant de
remplacer le détecteur complet.
Suivre la procédure ci-dessous pour remplacer le détecteur:
1. Couper l’alimentation du transmetteur ou du contrôleur
avant de remplacer le détecteur.
2. Retirer le couvercle de la boîte de jonction.
TEST FONCTIONNEL DE RÉPONSE
3. Débrancher les fils du détecteur et dévisser celui-ci de
l’entrée taraudée.
Il est acceptable d’effectuer un test de vérification de la
réponse du détecteur en lieu et place d’une calibration
complète si la sortie du détecteur en présence d’air propre
apparaît comme stable et que l’appareil a été calibrée
récemment.
4. Passer les fils du détecteur de rechange par
l’entrée taraudée, puis visser celui-ci dans son
logement. Connecter les fils du détecteur aux bornes
appropriées.
Ce test implique simplement d’appliquer du gaz de
calibration sur le détecteur lorsqu’il est en mode de
fonctionnement normal et de confirmer que sa réponse est
correcte. Une calibration appropriée requiert l’utilisation soit
du kit de calibration Det-Tronics pour NTMOS avec tube
d’humidification et d’H2S mélangé à l’air en bouteille (P/N
010272-001), soit du kit de calibration par ampoule (P/N
007098-005). Il est de la responsabilité de l’opérateur de
mettre hors service tous les systèmes d’asservissement, si
cela est nécessaire, avant d’effectuer le test de réponse du
détecteur. Si les résultats du test de réponse ne sont pas
acceptables, il convient alors d’effectuer une calibration
complète.
2.1
5. Remettre le couvercle de la boîte de jonction en
place.
6. Remettre le système sous tension. Se référer à la
« Procédure de Mise en Service ».
Un lot adéquat de détecteurs de rechange devra être gardé
en main pour le remplacement sur site. Pour une protection
maximale contre la contamination et la détérioration, ils
ne devront pas être sortis de leur emballage protecteur
d’origine jusqu’au moment de leur installation. Pour assurer
une durée de stockage maximale, les détecteurs devront
être maintenus en stock dans leur emballage d’origine ou,
si le sac a été ouvert, avec le capuchon en plastique et la
capsule de dessicatif en place. Procéder toujours à une
calibration après le remplacement d’un détecteur.
8
95-6670
REMPLACEMENT DU FILTRE
Important
Un filtre hydrophobe doit être mis en place pour
maintenir l’Indice de Protection IP66/IP67. Si ce n’est
pas la cas, le détecteur revient à IP53.
Le filtre hydrophobe offre une protection contre les entrées
d’eau et de poussières, tout en permettant un libre débit de
gaz vers le capteur d’H2S Le filtre peut être remplacé sur
le terrain. Utiliser la procédure suivante pour remplacer le
filtre s’il est déterminé comme endommagé ou contaminé
après une inspection visuelle ou bien l’échec d’un test de
réponse.
INCORRECT
CORRECT
Figure 8—Positionnement du Filtre Hydrophobe
4. Inspecter le joint torique qui assure l’étanchéité entre
le filtre et le boîtier ainsi que le joint torique qui assure
l’étanchéité entre le filtre et la protection antichoc.
S’assurer que les joints toriques sont propres, bien en
place et en bon état. Remplacer les joints toriques (P/N
011364-001) si ceux-ci sont endommagés.
La vitesse de réponse sera impactée par la présence de
niveaux élevés de contamination sur le filtre, si bien que
des inspections périodiques sont requises si nécessaire. Si
le filtre est humide, il suffit de laisser celui-ci sécher pour
revenir vers une performance optimale. La poussière sèche
peut couramment être soufflée sur le filtre, mais si le filtre est
contaminé par de l’huile et de la saleté, son remplacement
est nécessaire.
5. Installer le filtre de rechange dans la protection antichoc
de façon à ce que les nervures de renfort soient face à
l’élément sensible, comme illustré en Figure 8.
6. Installer la protection antichoc sur le détecteur NTMOS
en vissant celui-ci dans le sens des aiguilles d’une
montre. Serrer le jeu de vis avec précaution pour
éviter tout dommage au pas de vis sur la protection
antichoc.
1. Desserrer le jeu de vis qui maintiennent la protection
antichoc avec une clé Allen 1/16’’ (voir Figure 9).
2. Dévisser la protection antichoc en la dévissant dans le
sens contraire des aiguilles d’une montre.
3. Extraire le filtre.
Voir le chapitre Information pour Commander dans ce
manuel pour les pièces de rechange et accessoires.
JEU DE VIS
(Ne pas visser trop fort
lors du remontage)
JOINTS TORIQUES
BOÎTIER DU NTMOS
ÉLÉMENT SENSIBLE
FILTRE
HYDROPHOBE
A2568
PROTECTION ANTICHOC
Figure 9—Vue Eclatée du Détecteur NTMOS
2.1
9
95-6670
5,0
4,5
PAS DE VIS
M25 / 3/4’’ NPT
11,5
A2569
MONTER A 45 CM (NOMINAL)
AU DESSUS DE LA SURFACE
INFÉRIEURE
Figure 10—Dimensions du Détecteur NTMOS (Cm)
9,9
22,4
11,2
20,3
8,4
A2455
Figure 11—Dimensions du Détecteur NTMOS avec Kit de Calibration par Ampoule avec Mélangeur Attaché (Cm)
2.1
10
95-6670
SPÉCIFICATIONS
CYCLE DE CALIBRATION—
• 30 jours après calibration initiale.
SORTIE COURANT—
4-20 mA.
•
PLAGE DE MESURE—
0-100 ppm.
Tous les 90 jours ensuite, ou comme requis par
l’application et l’environnement.
TENSION D’ENTRÉE—
18 à 30 Vcc, 24 Vcc nominal.
DIMENSIONS—
Voir Figure 10 pour le détecteur NTMOS.
Voir Figure 11 pour le détecteur NTMOS avec le Mélangeur
de Gaz de Calibration attaché.
CONSOMMATION—
2,5 watts maximum.
MATÉRIAU DU BOÎTIER—
Inox 316.
PLAGE DE TEMPÉRATURE—
Fonctionnement: –40 à +65°C.
Stockage: –40 à +65°C.
PAS DE VIS—
M25 ou ¾’’ NPT.
GARANTIE—
24 mois à partir de la date de fabrication.
PLAGE D’HUMIDITÉ—
5 à 95% HR.
POIDS D’EXPÉDITION—
0,77 kg.
TEMPS DE RÉPONSE—
T20 ≤ 5,4 secondes avec gaz appliqué à pleine échelle.
T50 ≤ 10,8 secondes avec gaz appliqué à pleine échelle.
T90 < 33 secondes (nominal) avec gaz appliqué à pleine
échelle.
Certification—
FM
®
APPROVED
ENVIRONNEMENT—
L’exposition du détecteur à certaines substances ou
environnements peut affecter de manière adverse ses
performances. Ces substances et environnements incluent:
Silicones, Halogènes (composés à base de Fluor, Chlore,
Brome et Iode), métaux lourds et environnements acides.
Pour des détails complets sur les Certifications, se référer à
l’Annexe appropriée:
Annexe A - FM
Annexe B - CSA
Annexe C - ATEX/CE
Annexe D - Agréments Additionnels
INDICE DE PROTECTION—
Voir Annexes pour les détails.
Note
SENSIBILITÉ PARASITE500 ppm CO ≤ 10 ppm H2S.
50 ppm H2 ≤ 5 ppm H2S.
5 ppm NO2 ≤ 1 ppm H2S.
100 ppm Méthanol ≤ 50 ppm H2S.
Sensibilité transverse aux COV (Composés Organiques
Volatils Aromatiques, comme Xylène, Toluène et Benzène).
Le Détecteur de Gaz NTMOS est conçu et agréé en
tant que détecteur de gaz toxique « autonome ».
PRESSION ATHMOSPHÉRIQUE—
Effet négligeable.
TEMPS DE PRÉCHAUFFAGE—
Jusqu’à 30 minutes.
CALIBRATION—
Par point unique, 50% P.E. avec Kit à Tube d’Humidification
ou Kit de Calibration par Ampoule requis.
2.1
11
95-6670
RETOUR ET RÉPARATION
DU MATÉRIEL
Transmetteur:
Avant de retourner un appareil, contacter le bureau
Det-Tronics le plus proche de façon à ce qu’un numéro
d’identification de retour (RMI) soit assigné. Un état descriptif
du dysfonctionnement doit accompagner le matériel ou la
pièce en retour pour accélérer la recherche de la cause de
la panne, et ainsi réduire le temps et le coût de la réparation
pour le client.
U9500B Infiniti,
Spécifier avec/sans relais, boîtier
aluminium ou inox.
Unité d’Affichage: FlexVu UD10,
Inclut relais, 4-20 mA avec HART.
Spécifier boîtier aluminium ou inox.
Boîte de Jonction: Modèle GDTB,
Spécifier couvercle haut ou bas,
boîtier aluminium ou inox.
Emballer l’appareil ou la pièce de manière appropriée
avec suffisamment d’enrobage ainsi qu’un sac antistatique
comme Protection contre les décharges électrostatiques.
Contrôleur:R8471B,
Contrôleur de Gaz Monovoie.
ACCESSOIRES
NOTE
Det-Tronics se réserve le droit d’appliquer un surcoût
de service pour réparer un produit retourné qui aurait
été endommagé du fait d’un emballage inadéquat.
P/NDescription
010272-001
Kit de Calibration NTMOS, 50 ppm
H2S
Retourner le tout en port payé à votre correspondant
Det-Tronics.
227117-014
Bouteille d’H2S 50 ppm dans air
162552-003
Régulateur, 0,5 l/mn
NOTE
007098-005
Kit de Calibration avec Ampoule,
50 ppm H2S:
Utilisé pour effectuer le test
fonctionnel et la calibration
225741‑001
Ampoule, 50 ppm H2S
007067-001
Mélangeur de Gaz de Calibration
H2S avec casse-ampoule et hélice
de mélange interne
009700-001
Aimant de Calibration: Utilisé pour
calibrer et programmer l’UD10 ou le
Transmetteur Infiniti.
011364-001
Kit de Joints Toriques de Rechange
(2 fournis)
010851-001
Protection Antichoc de Rechange
400527-003
Jeu de Vis de Rechange
010850-001
Filtre Hydrophobe
Il est fortement recommandé de conserver en stock un
détecteur complet pour un remplacement sur le terrain de
façon à assurer la continuité de la Protection.
INFORMATION POUR COMMANDER
Lors de la commande, merci de se référer à la Matrice du
Détecteur de Gaz H2S NTMOS Modèles NTMOS:
MODÈLE DESCRIPTION
NTM
Détecteur d’H2S à Semi-conducteur en Nanotechnologie
TYPE MATÉRIAU
S
Inox
TYPE PAS DE VIS
N
3/4” NPT
M
M25
TYPE OPTIONS DE MESURE
10
0-100 ppm
TYPE AGRÉMENTS
2.1
B
INMETRO (Brésil)
R
VNIIFTRI (Russie)
W
FM/CSA/ATEX/CE/IECEx
12
95-6670
ANNEXE A
AGRÉMENT FM
Note
Le détecteur de gaz NTMOS est conçu et agréé comme un détecteur de gaz toxique « autonome ».
Zones Dangereuses
Class I, Div. 1, Groups B, C & D
Class I, Div. 2, Groups A, B, C & D
–40 à +65°C (Vérifié en Performance).
–40 à +75°C (Classification pour Zone Dangereuse).
IP66/IP67 (avec filtre hydrophobe)
IP53 (sans filtre hydrophobe)
Atmosphères acides exclues.
Testé en performance suivant ANSI/ISA-92.0.01 – Echantillon des tests exigés Gaz Détecté
ANSI/ISA-92.0.01: 1998 (Annexe A)
Exigence pour l’H2S
Performances Certifiées
pour NTMOS IP66/IP67
Det-Tronics
Plage de Pleine Echelle
Pleine Echelle 10-100 ppm
Pleine Echelle 10-100 ppm*
Plage de Températurede Fonctionnement
–10 à +50°C
–40 à +65°C*
Plage de Température de Stockage
–35 à +55°C
–40 à +65°C*
Concentration du Gaz de Test
45-55% de la pleine échelle
45-55% de la pleine échelle
Tolérance sur le Gaz de Test
1 ppm ou 5% de la concentration1
1 ppm ou 5% de la concentration1
Précision/Répétabilité (Affichage)
2 ppm ou 10% de la concentration1
2 ppm ou 10% de la concentration1
Précision/Répétabilité (Alarme seule)
2 ppm ou 10% de la concentration1
2 ppm ou 10% de la concentration1
Seuil d’Alarme
50% de la pleine échelle
10-90% de la pleine échelle
Temps, Réponse à 20% de la Valeur Finale
20 secondes
5,4 secondes
Temps, Réponse à 50% de la Valeur Finale
45 secondes
10,8 secondes
Temps, Réponse à 90% de la Valeur Finale
60 secondes
33,0 secondes
Temps, Récupération de 50% de la Valeur Initiale
180 secondes
6,7 secondes
Temps, Récupération de 10% de la Valeur Initiale
Concentration Elevée
Temps de Récupération après Concentration Elevée
90 secondes
1 000 ppm
10 minutes
16.3 secondes
1 000 ppm
≤ 2 minutes
1Lorsqu’il existe 2 valeurs (par exemple, 3 ppm ou 10% de la lecture), c’est la valeur offrant la plus grande tolérance qui doit être prise en compte.
*En accord avec FMID 3033318.
Précision
Testé en performance suivant ANSI/ISA-92.0.01:
±10% de la concentration de gaz appliquée ou ±2 ppm, suivant la valeur la plus élevée.
Variation de Température
Testé en performance suivant ANSI/ISA-92.0.01:
–10 à +50°C: ±8 ppm à 50% de la concentration de gaz appliquée.
Vérifié par Det-Tronics:
–40 à -10°C: ±10 ppm à 50% de la concentration de gaz appliquée.
+50 à +65°C: ±8 ppm à 50% de la concentration de gaz appliquée.
Variation d’Humidité
Testé en performance suivant ANSI/ISA-92.0.01:
5 à 95% HR: ±5 ppm à 50% de la concentration de gaz appliquée.
Temps de Réponse (avec protection maximale en place)
T50 ≤ 10,8 secondes (nominal) avec gaz appliqué à pleine échelle.
T90 < 33,0 secondes (nominal) avec gaz appliqué à pleine échelle.
Présentation Mécanique
Modèle avec filtre hydrophobe et protection en métal fritté (IP66/IP67).
Modèle avec filtre hydrophobe retiré et protection en métal fritté en place (IP53).
2.1
13
95-6670
ANNEXE B
AGRÉMENT CSA
Note
Le détecteur de gaz NTMOS est conçu et agréé comme un détecteur de gaz toxique « autonome ».
PRODUITS
CLASS 4828 02 – APPAREILS DE SIGNALISATION – Instruments pour la Détection de Gaz Toxiqes - Pour les Zones
Dangereuses
Class I, Division 1, Groups B, C et D (T5); Class I, Division 2, Groups A, B, C & D (T5); IP53 sans Filtre, IP66/IP67 avec Filtre.
Détecteur de Gaz Toxique H2S NTMOS, Modèle NTM, Tension d’Entrée 18-30 Vcc maximum et 2,5 W maximum, sortie
configurée à 4-20 mA, Tamb = –40 à +75°C (classement pour zone dangereuse). Les capteurs peuvent être utilisés en
conjonction avec l’Equipement de Détection de Gaz DET-TRONICS suivant: Contrôleur R8471B (en zone non classée),
Transmetteur U9500B, Afficheur Universel UD10, Boîtes de Jonction PIRTB ou GDTB. Type de pas de vis: M25 ou ¾’’ NPT.
EXIGENCES APPLICABLES
CAN / CSA-C22.2 No. 0-M91 – Exigences Générales – Code Electrique Canadien, Part II.
C22.2 No. 30-M1986 – Boîtiers ADF pour Utilisation en Zones Dangereuses Class I.
CSA Std C22.2 No. 142-M1987 – Process Control Equipment.
CEI Std 60529: 2001-02 2.1
– Degrés de protection offerts par les boîtiers (Code IP).
14
95-6670
ANNEXE C
AGRÉMENT ATEX / CE
Note
Le détecteur de gaz NTMOS est conçu et agréé comme un détecteur de gaz toxique « autonome Zone Dangereuse
ATEX:0539
II 2 G
Ex d IIC T5 Gb
FM09ATEX0063X T5 (Tamb= –40 à +65°C)
IP66/IP67 (avec filtre hydrophobe et étal fritté)
IP63 (sans filtre hydrophobe).
FM
®
APPROVED
Normes EN:
EN 50270: 2006
EN 60079-0: 2009
EN 60079-1: 2007
EN 60529: 1991+ A1 2000.
IECEx:
Ex d IIC T5 Gb
IECEx FMG 09.0011X
T5 (Tamb= –40 à + 65°C)
IP66/IP67 (avec filtre hydrophobe et étal fritté)
IP53 (sans filtre hydrophobe)
Normes CEI:
IEC 60079-0: 2007
IEC 60079-1: 2007
IEC 60529: 2001
Conditions Spéciales pour Une Utilisation Sûre (X) / Programme de Limitations:
•
Le Détecteur de Gaz Toxique H2S NTMOS devra être connecté directement à une boîte de jonction ou à un instrument
applicable à la zone d’installation pour permettre une protection des conducteurs.
•
Le Détecteur de Gaz Toxique H2S NTMOS, lorsque la protection du filtre en métal fritté n’et pas installée, est conforme
aux exigences de test d’impact suivant le risque de niveau faible de danger mécanique. Par conséquent, lorsque cet
accessoire n’est pas en place, le Détecteur de Gaz Toxique H2S NTMOS doit être localisé et installé de telle façon que
le risque d’impact est réduit.
•
De façon à maintenir l’Indice de Protection IP66/IP67, le détecteur doit être monté verticalement à une hauteur maximale
de 45 cm au dessus de la surface directement en dessous.
2.1
15
95-6670
ANNEXE D
AGRÉMENTS ADDITIONNELS
Zone Dangereuse
CEPEL 10.1964X
Ex d IIC T5 Gb IP66
T5 (Tamb = –40 à +65°C)
IP63/IP66/IP67
Normes IEC: IEC 60079-0: 2007
IEC 60079-1: 2007
IEC 60529: 01.
Présentation Mécanique
Modèle avec ou sans filtre
Note
Pour une utilisation avec la BJ GDTB, tous les accessoires d’entrée de câble et les bouchons devront être certifiés
suivant les normes en vigueur au Brésil, en mode ADF (« d »), adaptés aux conditions d’utilisation et installés
correctement, avec l’indice de protection IP66/IP67. Une vis ou un ergot de couvercle est fourni(e) en tant que moyen
secondaire de blocage du couvercle.
RUSSie
VNIIFTRI
Certificat de Conformité GOST R 523350.X -2005
No POCC US. ГБ06.В01237
1ExdIICT5 X
T5 (Tamb = –40 à +65°C)
IP66/IP67.
Présentation Mécanique
Le filtre est requis afin de maintenir l’indice de protection IP66/IP67.
2.1
16
95-6670
95-6670
­Detector Electronics Corporation
6901 West 110th Street
Minneapolis, MN 55438 USA
Détecteur de Flamme IR
Multifréquence X3301
Détecteur de Gaz Explosible IR
PointWatch Eclipse®
Afficheur Universel FlexVu®
avec Détecteur de Gaz Toxique
GT3000
Système de Sécurité Eagle
Quantum Premier®
T: 952.941.5665 or 800.765.3473
F: 952.829.8750
W: http://www.det-tronics.com
E: det-tronics@det-tronics.com
Det-Tronics, Protect•IR, et Automatic Optical Integrity (oi) des marques déposées ou desmarques commerciales de
Detector Electronics Corporationaux États-Unis, dans d’autres pays ou bien dans l’ensemble des pays. Les autres noms de société,
produit ou servicepeuvent être des marques commerciales ou des marques de service tierces.
© Copyright Detector Electronics Corporation 2012. All rights reserved
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising