pH - Crison Instruments

pH - Crison Instruments
France:
Siège principal:
Crison France s.a.r.l.
Place Joachim du Chalard
F-23300 LA SOUTERRAINE
Crison Instruments, S.A.
Riera Principal, 34-36
E-08328 Alella (Barcelona) Espagne
Général
Tel. +33 05 55 63 97 26
Fax +33 05 55 63 97 27
E-Mail: info@crison.fr
Général
Tel. +34 935 409 320
Fax +34 935 559 300
E-Mail: crison@crison.es
Service après-vente
Tél.: +34 935 550 318
Fax: +34 935 400 857
E-Mail: postventa@crison.es
Distributeurs:
Italie:
Un vaste réseau de
distributeurs et de grossistes
rapprochent nos produits de
l’utilisateur final.
Crison Strumenti, SpA
Via Villa Negro Ovest, 22
I-41012 Carpi (Modena)
Général
Tel. +39 059 65 19 22
Fax +39 059 65 20 11
E-Mail: crison@crison.it
Table des matières
3
�
Présentation de l’entreprise
Avantages et services offerts par CRISON
Introduction
��
La mesure du pH, un peu de théorie
pH-mètres
pH-mètre portable
pH-mètres de laboratoire
pH-mètre burette
Simulateur de pH
Électrodes de pH
Électrodes de pH, un peu de théorie
Applications
Électrodes combinées, versions:
- à câble fixe, pour PH 25 portable
- à câble fixe, pour les autres appareils portables
- à câble fixe, pour pH-mètres de laboratoire
- à câble fixe, avec C.A.T. incorporé
- avec tête S7, électrolyte en gel
- avec tête S7, d’application générale
- avec tête S7, pour échantillons difficiles
- avec tête S7, pour applications spéciales
Électrode indicatrice de pH, en verre
Électrodes de référence
Compensateurs de température, C.A.T.
Solutions tampon de pH
Solutions pour l’entretien des électrodes
������
La mesure du potentiel d’oxydoréduction
Un peu de théorie
Applications
Électrodes combinées métalliques, versions:
- pour application standard
- pour application spécifique
Électrodes indicatrices métalliques
Solutions étalon redox
������
Électrodes spécifiques, un peu de théorie
Électrodes ISE, versions:
- avec membrane en verre
- avec membrane à l’état solide
- avec membrane polymère
- avec membrane sensible aux gaz
Membranes et solutions de rechange
Solutions pour ajuster la force ionique
��
4
5
6
7-46
8-9
10-13
14-20
21
24
27-29
30
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
����
63-84
64
66
68-74
75
80
81-83
44
84
61-62
85-93
86
87
90-91
92
93
La mesure de l’O.D., un peu de théorie
Oxymètre portable
Électrodes d’O.D. Un peu de théorie
Électrodes d’O.D.
Accessoires
47-53
101-108
Volumétrie, un peu de théorie
102-103
Burettes
Burettes à 1 seringue
104
Burettes à 2 ou 4 seringues, « multiburettes »
106
Burette-pH-mètre
21
48
49
50
51
52
53
54-58
55
56
56
57
58
57-58
57
59-62
60
61-62
��
78-79
32
34
36
37
38
39
40
41-42
43
43
44
45
46
�
Accessoires
Câbles et connecteurs
Divers
La mesure de la conductivité, un peu de théorie
Conductimètres
Conductimètre portable
Conductimètres de laboratoire
Simulateur de conductivité
Cellules de conductivité
Cellules de conductivité, un peu de théorie
Cellules, versions:
- pour le portable CM 35
- pour les conductimètres de laboratoire
Compensateurs de température, C.A.T.
Solutions étalon de conductivité
Accessoires
������
������
�
��
94-100
La mesure de la température, un peu de théorie
95
Thermomètre portable
96
Simulateur de température
75
Sondes de température
Sondes pour le TM 65
98-100
La titration, un peu de théorie
Titrateurs universels
Titrateurs spécifiques
Titrateurs Karl Fischer
Passeur d’échantillons, « Sampler»
109-130
110-111
112-116
117-118
119-122
124
Accessoires
Logiciel de communication TiCom
127-130
130
Certificats d’étalonnage
131-133
132
Table des matières par codes
134-136
����
��
4
Présentation de l’entreprise
La société Crison a commencé ses activités à Barcelone à
la fin de l’année 1970.
Son objectif principal était de fabriquer en Espagne,
à un prix compétitif, des appareils de haute qualité
pour mesurer le pH, afin de concurrencer les appareils
d’importation.
Progressivement, l’entreprise s’est agrandie, et le nombre
de ses employés, la taille de ses locaux et la quantité
d’appareils fabriqués ont augmenté. Le succès de
l’entreprise réside dans l’utilisation des meilleurs capteurs de
pH pour la fabrication de nos appareils de mesure du pH.
En 1979, CRISON est devenue une S.A. et a commencé
une étape de forte expansion en exportant dans plus de
40 pays.
En 1980, le programme CRISON comprenait des
appareils de mesure du pH, de laboratoire et de
processus, des conductimètres et des thermomètres. La
production de titrateurs débutait.
En 1985, l’entreprise CRISON s’est installée à Alella,
dans de vastes locaux modernes. Le département de
R&D, dont l’activité est centrée sur l’incorporation de
la technologie de microprocesseurs dans toutes les
gammes d’appareils, a été mis en place. Le logiciel
interactif développé par nos ingénieurs est actuellement
l’une des caractéristiques les plus appréciées des
utilisateurs d’appareils CRISON.
En 1999, nous avons ajouté à nos locaux un nouvel
immeuble destiné exclusivement au service clientèle et
à l’accueil de nos distributeurs. CRISON dispose ainsi de
locaux d’une superficie totale de 1.700 m² et qui abritent les
services de R&D, production, magasin, service après-vente,
laboratoire d’applications, marketing, commercialisation,
laboratoire d’étalonnage et centre de formation.
Notre département commercial est actuellement
organisé en trois divisions:
- laboratoire, appareils portables et de paillasse;
- titration;
- industriel.
Notre personnel se compose de 45 personnes, dont plus
d’un quart est titulaire d’un diplôme universitaire.
Filiales
La forte expansion des principaux marchés voisins,
français et italien, a contribué à la naissance de nos
deux filiales, CRISON France et CRISON Italie, dans le
but d’améliorer la qualité de nos services. La proximité
dont nous jouissons à présent permettra d’offrir le
meilleur support technique à nos clients.
Dans les deux pays, nos filiales:
- distribuent les appareils CRISON.
- offrent un support technique avant l’achat et
un service après vente (S.A.V) très spécialisés,
qui permettent d’aider nos clients à choisir
l’appareil le plus approprié à leurs besoins,
et de résoudre les problèmes éventuels
d’utilisation.
Technologie
Une des plus grandes réussites de CRISON est la création
d’une gamme d’appareils
fabriqués au moyen
d’une technologie SMD
(montage superficiel), ce
qui a permis d’augmenter
considérablement notre
capacité de production
et d’améliorer la qualité
de nos fabrications tout
en maintenant des prix
compétitifs.
En matière de compatibilité électromagnétique (EMC), nous disposons de notre propre
laboratoire doté du matériel et du personnel technique
très qualifié pour pouvoir effectuer, dès le début d’un
projet, tous les tests requis par la CE. Tous nos appareils
dépassent les limites exigées en matière d’immunité et
d’émission de radiations électromagnétiques, et ils sont
extrêmement résistants aux surtensions transitoires provoquées par le rayonnement.
Qualité
CRISON a obtenu la certification ISO 9001: 2000.
Ceci est un grand motif de satisfaction, et nous pouvons
constater chaque jour que chaque membre de notre
personnel travaille en respectant l’esprit de ces normes.
La spécialisation et la qualité du travail individuel et en équipe ont jalonné
les 33 ans d’histoire de
CRISON, et jalonneront
son avenir.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Avantages et services
offerts par CRISON
Délais de livraison immédiats ou très courts.
Plus de 80% des articles de ce catalogue se trouvent en
permanence en stock.
Environ 90% des commandes sont expédiées dans un délai
de 24 heures après leur réception.
Si on prévoit un délai de livraison supérieur à 48 heures, le
client en est informé.
Envois rapides, économiques et sûrs
Les envois sont effectués par transport urgent.
Port gratuit pour les commandes supérieures à 300 euros
Frais de port de 10 euros pour les commandes d’un montant
inférieur.
Une assurance, sans frais supplémentaire, couvre la totalité
de la valeur de chaque expédition.
Modes d’emploi clairs
Chaque appareil ou capteur est livré avec son mode
d’emploi correspondant traduit en français et avec une
présentation claire.
Appareils et capteurs garantis par le fabricant
Les appareils et accessoires fabriqués par CRISON sont
garantis contre tout défaut de fabrication.
Les conditions de la garantie sont indiquées dans le manuel
accompagnant chaque appareil.
5
Support technique avant achat
Un groupe de professionnels spécialisés, ayant de
nombreuses années d’expérience dans ce domaine, peuvent
vous conseiller sur le choix de l’appareil correspondant à vos
besoins.
Service après-vente rapide et économique
L’objectif principal de notre service après-vente est de
fidéliser notre clientèle en lui proposant un service efficace à
un prix compétitif.
Service d’étalonnage
Nous disposons d’un laboratoire d’étalonnage pour les
appareils de notre domaine. Le certificat d’étalonnage
correspondant est délivré conformément aux normes ISO.
Centre de formation
Le centre de formation propose entre autres des cours sur
la mesure du pH, de la conductivité, l’oxygène dissous, la
titration, etc. …
Ces cours, donnés par des spécialistes, sont essentiellement
pratiques et s’adressent à des petits groupes de stagiaires.
À la fin de chaque cours, les participants reçoivent le
certificat d’assistance correspondant.
Salle de formation
Réception
Laboratoire
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
6
��
Introduction
Les mesures électrométriques sont le résultat de
l’interaction entre l’échantillon, le capteur et l’appareil de
mesure.
L’exactitude du résultat dépend néanmoins de
l’utilisateur, qui doit tenir compte des aspects suivants:
- la dose de l’échantillon;
- le type de capteur approprié et son entretien;
- l’utilisation d’un agitateur;
- etc.
Nous proposons dans ce catalogue des capteurs, des
appareils, des accessoires et même des conseils pour
l’utilisateur de nos appareils.
Conductimétrie
Mesure de la mobilité des ions dans une solution. Un
champ électrique est appliqué entre deux électrodes, et les
anions migrent vers une électrode et les cations vers l’autre.
Un courant alternatif est appliqué pour éviter tout
changement dans les substances, des effets de couche
sur les électrodes, etc.
Capteurs
Nous proposons des capteurs servant à mesurer:
- l’activité des ions, par exemple pH, chlorures, fluorures,
etc.
- la capacité d’oxydoréduction, redox;
- la mobilité des ions, la conductivité;
- la pression partielle de l’O.D.;
- la température.
Mesure de la température
La température peut être mesurée comme paramètre
indépendant ou comme donnée à tenir en compte lors
de la mesure du pH, de la conductivité, etc.
Le capteur est une résistance, dans le cas d’une
sonde Pt 100 ou Pt 1000, qui varie en fonction de la
température. Il peut s’agir également d’une paire de
métaux, thermocouple, qui génère un potentiel en
relation avec la température.
Méthodes de mesure
Potentiométrie
Mesure du potentiel produit par une paire d’électrodes, une
indicatrice et une référence dans une solution déterminée.
Exemples: Mesure du pH et du redox.
La titration est l’analyse des variations de potentiel
d’une substance déterminée lorsqu’une autre substance,
appelée titrante, y est ajoutée.
Bipotentiométrie
Mesure du potentiel lu par une électrode double en platine
à laquelle s’applique un courant d’intensité.
Exemple: titration volumétrique de Karl Fischer.
Ampérométrie
Mesure le courant généré dans la cathode d’une
électrode grâce à la présence de l’élément à mesurer.
Elle est appliquée pour mesurer l’O.D.
Distribution de liquides
Burettes
La distribution de liquides s’effectue au moyen d’un
mécanisme de haute précision actionné par un moteur
pas à pas contrôlé électroniquement. Grâce au grand
nombre d’étapes par lesquelles passe le parcours du
piston de la seringue, des distributions inférieures à 1 µl
par étape peuvent être obtenues.
Outre le dosage de liquide, la distribution est utilisée au
cours des diverses méthodes de titration.
Méthode
Capteur
Appareil
Potentiométrie
Électrode pH
Électrode redox
Électrode
spécifique, ISE
Électrode
double de Pt
Cellule de
conductivité
Électrode
d’O.D.
Sonde:
-Pt 1000
-thermocouple
pH-mètre
pH-mètre-burette
Titrateur
Bipotentiométrie
Conductimétrie
Amperométrie
Mesure de température
Distribution de liquides
Titration
Titrateur KF
Conductimètre
Oxymètre
Thermomètre
pH-mètre
Conductimètre
Burette
pH-mètre-burette
Électrode pH
Titrateur
Électrode métallique Titrateur KF
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
pH-mètres
Outre les modèles classiques
BASIC et GLP, nous présentons
les nouveautés suivantes:
• Le PH 25, pH-mètre portable
qui, associé à une nouvelle
ligne d’électrodes, est l’un des
meilleurs du marché.
• Le SI 75, simulateur de pH,
idéal pour l’étalonnage de pHmètres de laboratoire ou de
processus.
• Le PH-Burette 24, pH-mètre
de hautes prestations doté d’une
burette automatique. Une autre
innovation CRISON dans le
monde du pH.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
La mesure du pH.
Un peu de théorie
8
La détermination de l’acidité des aliments est
probablement l’analyse la plus ancienne du monde. Le
goût fut la première « méthode » utilisée.
��
�������� ��������
�
L’étape suivante, plus scientifique,
fut l’utilisation des éléments naturels
indicateurs, dont la couleur varie en
fonction de l’acidité ou de l’alcalinité
d’un milieu.
Ces indicateurs ont représenté la
base pour l’introduction postérieure
des papiers indicateurs.
À l’heure actuelle, l’acidité ou l’alcalinité peuvent être quantifiées avec
exactitude grâce aux électrodes et
aux pH-mètres.
�
Le terme pH
��
��
��
�����
��
����� ��
��
��
�����
�
����� �� ������
����
�
�������
�
�����
�
��� ��������
���
��� �� ������
�
��� ���������
��� ��
Sörensen introduisit ce terme en
1909, et il le décrivait comme la mesure du degré d’acidité ou d’alcalinité
d’une solution aqueuse. Le pH est
définit comme le logarithme négatif
de la concentration d’ions H+.
pH = - log [H+]
Le caractère acide ou alcalin d’un
� élément dépend de la quantité de
protons (H+) qu’il contient.
� Autrement dit, une forte concentration de protons indique un pH très
acide et une faible concentration de protons signifie que le
pH est alcalin.
�
������� �� ��
����
��
�
�
�
�����
�
�
�
�
������ �
�
�
��
�������� ��
��
��
��
���� �������
����� �������
�
���
����
�����
������
�������
��������
���������
����������
�����������
������������
�������������
��������������
���������������
����������������
����������������
���������������
��������������
�������������
������������
�����������
����������
���������
��������
�������
������
�����
����
���
�
À l’heure actuelle, la mesure du pH joue un rôle important
dans l’analyse des aliments, et elle est devenue indispensable dans pratiquement tous les secteurs.
Pourquoi le pH est-il mesuré ?
Une mesure exacte du pH permet de:
- fabriquer des produits de qualité;
- obtenir des produits présentant des caractéristiques définies
et constantes;
- réduire les coûts de production;
- éviter de nuire à l’environnement et de porter atteinte
aux personnes;
- être conforme aux normes légales;
- améliorer notre connaissance des divers matériaux.
Comment le pH est-il mesuré ?
Pour mesurer le pH, il faut disposer d’une électrode de pH et
d’un appareil appelé pH-mètre. Pour analyser des échantillons
à différentes températures, il est recommandé d’utiliser un
capteur de température. L’utilisation d’un agitateur permet
d’obtenir plus rapidement des résultats plus précis.
Ce type d’analyse a pris tellement d’importance au cours
de ces dernières années qu’il est devenu indispensable
d’enregistrer électroniquement les résultats obtenus. C’est
pourquoi il est utile de connecter directement les appareils à
un PC pour obtenir et traiter plus facilement les informations.
Le capteur de pH, électrode en verre
Électrode générant un signal électrique proportionnel au
pH, selon la loi de Nernst. Les aspects de ce signal pris en
compte sont:
Point zéro: valeur du pH pour laquelle l’électrode génère
un potentiel de 0 mV. Dans la plupart des électrodes, cette
valeur est proche de pH 7.
Potentiel d’asymétrie: mV générés par une électrode
plongée dans une solution de pH 7. Il se situe
généralement aux alentours de ± 20 mV.
Pente: réponse de l’électrode exprimée en mV par unité de
pH. La pente théorique d’une électrode à une température
de 25º C est de 59,16 mV/pH. Dans une électrode neuve,
la pente est proche de la valeur théorique.
Sensibilité: expression de la pente de l’électrode en termes
relatifs. Elle est obtenue en divisant la valeur réelle de la
pente par la valeur théorique, et elle est exprimée en %.
Le potentiel d’asymétrie et la pente varient avec le temps
et l’utilisation de l’électrode, d’où la nécessité de les
étalonner périodiquement.
Étalonnage avec des tampons
L’étalonnage consiste à régler les valeurs lues par un
système de mesure du pH (appareil-électrode) en fonction
des valeurs de solutions tampon (étalons).
Cela permet de compenser les déviations du potentiel zéro
et de la pente de l’électrode avec le temps.
Fréquence d’étalonnage
Elle dépend de la précision requise par l’utilisateur et
de l’effet des échantillons à mesurer sur l’électrode. Un
étalonnage quotidien est généralement recommandé, mais
c’est l’utilisateur qui doit, à partir de sa propre expérience,
décider de l’intervalle approprié entre chaque étalonnage.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
9
Agitation et pH
L’utilisation d’un agitateur magnétique ou à tige améliore
la qualité des mesures en augmentant leur rapidité de
réponse et leur reproductibilité.
La vitesse d’agitation doit être modérée et identique pour
les tampons et les échantillons.
Compensation automatique de la température
Lors d’une mesure correcte de pH, les résultats doivent
être exprimés avec la valeur de la température à laquelle
la lecture est effectuée.
Exemple: la solution tampon de pH 7 est de 7,00 à
25º C et de 6,97 à 50º C.
Effets de la température sur la mesure du pH.
... sur l’électrode
La pente de l’électrode varie avec la température de
façon connue, selon la loi de Nernst.
� ������ ����� �� � ��
��
�����
� ���� ����� �� � ��
�
�
�
��
������
������
Les pH-mètres compensent automatiquement cet effet grâce
à la compensation automatique de la température (C.A.T.).
L’appareil doit pour cela être informé de la température
de l’échantillon. Cela peut se faire de plusieurs façons:
• En connectant le pH-mètre à l’électrode et à une
sonde de température.
• En utilisant une électrode dotée d’une sonde de
température incorporée dont le principal avantage
est de simplifier la manipulation. Avec un seul capteur
et un seul câble, les deux signaux, pH et température,
sont transmis à l’appareil.
• En introduisant manuellement la température.
Certaines applications ne requièrent pas de mesure
de la température, soit parce que la température est
constante, soit parce que la tolérance relative à la
valeur du pH est large. Dans ces cas, la température
de l’échantillon peut être manuellement introduite au
moyen du clavier de l’appareil.
... sur les solutions tampon
Chaque solution a un comportement spécifique face à la
température.
Les pH-mètres CRISON conservent en mémoire le tableau
des valeurs du pH des solutions tampon à différentes
températures, ce qui permet d’effectuer un étalonnage
correct à toute température.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Erreur lors de la mesure du pH sans compensation
de température, en étalonnant à 25º C
��
��
�
�
�
�
�
�
��
��
��
��
��
��
��
��
����
����
�
����
����
����
����
����
����
����
����
�
����
����
����
����
����
����
����
����
�
����
����
����
����
����
����
����
����
�
����
����
����
����
����
����
����
����
�
����
����
����
����
����
����
���� ������
� ����� ����� �� � ��
�
... sur un échantillon déterminé
Le pH de chaque produit varie d’une façon différente
en fonction de la température, et l’appareil ne peut par
conséquent pas compenser cette variation, d’où la nécessité
d’exprimer ensemble les valeurs du pH et de la température
pour lesquelles la mesure a été effectuée.
������ � ��� ��
�
�
�
�
�
�
�
�
�
�
�
�
��
��
��
����
����
�
����
����
����
����
����
����
����
����
�
����
����
����
����
����
����
����
����
�
����
����
����
����
����
����
����
����
�
����
����
����
����
����
����
����
����
�
����
����
����
����
����
����
������ � ��� �� � ��� ��
������ � ��� ��
GLP (Good Laboratory Practice)
Bonnes pratiques de laboratoire lors de la mesure du pH
Les recommandations GLP visent à assurer la qualité et
la validité des analyses dans les laboratoires.
Les conditions requises sont:
- test automatique de l’appareil;
- compensation automatique de la dérive analogique;
- mot de passe protégeant les programmes de mesure;
- affichage de la valeur de la mesure uniquement
lorsque le point de stabilité est atteint. Impossibilité
d’obtenir une mesure erronée;
- possibilité d’imprimer des rapports dont l’en-tête
comporte la date et l’heure de la mesure ou de
l’étalonnage;
- accès facile à la programmation de l’appareil;
- informations sur l’étalonnage: potentiel d’asymétrie,
pente, date et heure;
- message indiquant « L’étalonnage a expiré »;
- impossibilité d’étalonner par différence de température
entre tampons;
- protocole d’étalonnage fixe et obligatoire avec 2 ou 3
tampons certifiés que l’appareil peut reconnaître;
- étalonnage et mesure en conditions identiques;
- contrôle de la durée de la mesure et de la vitesse
d’agitation;
- impossibilité de mesurer en cas d’étalonnage erroné.
Les pH-mètres GLP 21, 22 et PH-Burette 24 ont été
conçus conformément à la norme DIN 19268 et
possèdent les spécifications requises dans les GLP.
��
10
��
pH-mètre portable,
PH 25
Appareil léger, fonctionnel et très résistent.
Conçu pour être utilisé dans des
conditions extrêmes, en entreprise, sur
le terrain ou en laboratoire.
Deux appareils en un. En fonction du
capteur connecté, l’appareil devient un
pH-mètre ou un thermomètre.
Principales caractéristiques
Affichage à cristaux liquides
double pour la lecture simultanée
de pH ou mV et température. Avec
des icônes indicatrices de faible
battérie, étalonnage, unités, etc..
Deux appareils en un, pH-mètre
et thermomètre. Utilisé comme
pH-mètre, il permet de mesurer le
pH et la température. Si l’électrode
de pH est remplacée par une sonde
de température dotée d’un capteur
Pt 1000, l’appareil devient un
thermomètre de précision pouvant
mesurer jusqu’à 600º C.
Les sondes de température
connectables au PH 25 sont décrites
aux pages 44 et 98.
Étalonnage automatique avec 1,
2 ou 3 tampons, à sélectionner entre
pH 2.00, 4.01, 7.00, 9.21 et 10.90
(valeurs à 25º C).
Messages d’erreur pour étalonnages
incorrects.
L’appareil s’éteint automatiquement
si aucune touche n’est activée
pendant 5 minutes. L’utilisateur peut
désactiver cette fonction.
Consommation très faible. La
durée des piles, appareil allumé, est
d’environ 1 000 heures.
Protection IP 65. Étanchéité contre
la poussière et l’eau.
Connecteur pour capteurs avec
étanchéité IP 67 auquel sont
connectées les électrodes de pH avec
ou sans capteur de température
incorporé. N’importe quelle sonde
de température de type Pt 1000
peut également y être connectée.
Clavier de membrane Long
life garanti jusqu’à 6 millions de
pulsations par touche.
Mallette de transport en option
pour tous les éléments permettant
de travailler correctement.
Avantages du PH 25
• Très facile à utiliser
• Résistant aux coups et aux chutes
• Forme ergonomique
• Longue durée des piles
• Clavier pour utilisation industrielle
• Prix très compétitif.
Limites
De la vapeur peut se condenser dans
tous les appareils portables, malgré
leur étanchéité, lorsqu’ils sont
exposés à de basses températures.
Cette possibilité n’existe pas avec les
pH-mètres CRISON de laboratoire ou
de processus.
Certificats
Les appareils sont livrés avec la
déclaration de conformité CE selon
la directive de C.E.M. 89/336/CE et
avec leur certificat de spécifications.
Pour des informations
complémentaires, voir la page 132.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
11
Exemples d’écrans
Clavier
Ses 4 touches permettent
d’accéder à toutes les
possibilités de l’appareil, aussi bien en
mode pH-mètre
qu’en mode
thermomètre.
Mesure simultanée du pH et de la température
pH
ºC
Mesure de mV
Fonctionnement
Le logiciel du PH 25 est similaire à
celui des autres appareils portables
CRISON, et il a été conçu pour simplifier au maximum l’utilisation de la
nouvelle gamme d’appareils.
Spécifications
pH
mV
mV
Appareil en étalonnage avec un, deux
ou trois tampons.
�������
����������
Mesurant comme un thermomètre
ºC
Avertissement de faible chargement
des piles
Symbole
clignotant
Échelles de mesure
pH-mètre,
-2.00...16.00 pH, ± 1500 mV et -20...150 ºC.
thermomètre, -200... 600 ºC.
Résolution
pH-mètre,
0.01 pH, 1 mV, 0.1 ºC.
thermomètre, 0.1 ºC, -99.9… 199.9
1ºC, pour le reste de l’échelle.
Erreur de mesure (± 1 chiffre)
pH-mètre,
≤ 0.01 pH, ≤ 1 mV, ≤ 0.2ºC.
thermomètre, ≤ 0.2ºC, -99.9… 199.9
≤ 1ºC, pour le reste de l’échelle.
Reproductibilité (± 1 chiffre)
pH-mètre,
± 0.01 pH, ± 1 mV, ± 0.1ºC.
thermomètre, ± 0.1ºC, –99.9 … 199.9
± 1ºC, pour le reste de l’échelle.
Impédance d’entrée
> 1012 Ohm (Ω) Le changement d’impédance élevée à
faible impédance se réalise dans le connecteur de l’électrode.
Compensation autom. température
En tapant sur le clavier la valeur de la température.
Par le biais d’un capteur de température.
Étalonnage pH
Avec 1, 2 ou 3 tampons à choisir parmi les valeurs suivantes:
pH 2.00, 4.01, 7.00, 9.21 et 10.90 (à 25ºC).
Choix de l’étalonnage théorique.
Écran
À cristaux liquides, avec pictogrammes.
Clavier
À membrane, de 4 touches. Garanti jusqu’à 6 millions
d’impulsions par touche.
Matériau: PET avec traitement protecteur.
Connecteur des capteurs
MP-5, à broches multiples, à 5 contacts.
Protection IP 67.
Alimentation
2 piles de 1.5V, type AA, autonomie de plus de 1000 h.
Sécurité électrique
EN 61010-1, EN 61010-1/A2.
C.E.M. (Compatibilité Électromagnétique) Conforme aux normes CE, EN 61326, EN 61326/A1.
Degré de protection
IP 65.
Conditions environnementales permises Température de travail 0... 50ºC.
Température de stockage et de transport -15... 65ºC.
Humidité relative, non condensée ≤ 80 %.
Boîtier
Matériau ABS.
Paramètres physiques
Poids 200 g, dimensions 160 x 75 x 50 mm.
Ces spécifications peuvent être modifiées sans avis préalable
Pour commander
Code
Description
25 00
PH 25 sans accessoire
25 01
PH 25 avec accessoires, sans électrode
25 02
PH 25 avec accessoires et mallette de transport, sans électrode
ACCESSOIRES: bouteilles de 125 ml de solutions tampon pH 4, pH 7 et pH 9, et petits flacons pour l’étalonnage.
ÉLECTRODES: l’électrode doit être commandée séparément pour toutes les versions du PH 25. (Voir
les pages 32-33).
SONDES DE TEMPÉRATURE: elles sont présentées dans les pages 44 et 98.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
��
12
pH-mètre portable PH 25,
capteurs connectables
Capteurs avec câble fixe
��
Électrodes de pH
�� ��
�� ��
�� ���
�� ���� ������
�� ��
�� ��
�� ���
�� ���� ������
Électrodes de Platine, redox
�� �� ��
Sondes de température
�� ��
�� ��
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
pH-mètre portable PH 25,
capteurs connectables
13
Par câble adaptateur 90 93
��
Électrodes de pH, série 52 XX
�� ��
�� ��
�� ��
�� ��
Électrodes métalliques, redox, série 52 XX
�� ��
Par câble adaptateur avec manche 90 97
Électrodes de pH, série 52 XX + C.A.T. séparé
� �� ���
�� ��
����� ������ �� ����
�� ��
�� ��
�� �� � �� ��
�� ��
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
14
��
pH-mètre de laboratoire,
BASIC 20
Ce pH-mètre est très facile à utiliser,
d’excellente qualité, très compact et
économique. Un classique CRISON!
Principales caractéristiques
L’appareil agit comme un utilisateur
expérimenté, car il décide du moment
où la lecture est stable.
��
���� ������
�������
������
Écran alphanumérique à cristaux
liquides rétro-éclairé avec messages
dans la langue de l’utilisateur.
Clavier intuitif et fonctionnel.
Deux modes de mesure, par stabilité
et en continu.
En mesurant par stabilité,
l’utilisateur doit uniquement
attendre que la lecture s’affiche sur
l’écran.
�������
��������� ��
���� ��
�� ��������
������� ��� ���������
�
Ce mode de mesure permet d’éviter
les erreurs humaines et de gagner du
temps.
La mesure en continu est utilisée
pour effectuer le suivi continu d’une
réaction ou lorsque l’utilisateur est
très expérimenté.
Étalonnage avec deux tampons
techniques à choisir dans une
gamme de cinq valeurs.
Le BASIC suggère l’ordre de mesure
des tampons lors de l’étalonnage, ce
qui guide l’utilisateur.
Validité de l’étalonnage,
programmable.
Avis de réétalonnage. Message qui
s’affiche lorsque le temps de validité
est dépassé.
L’utilisateur peut consulter à tout
moment les informations relatives à
l’étalonnage.
Compensation automatique
de la température manuellement
ou par connexion d’une sonde de
température Pt 1000.
Lorsque la sonde Pt 1000 est
connectée au pH-mètre, celuici devient un thermomètre de
précision.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
15
Exemples d’écran
Mesure du pH et de la température.
Clavier
Intuitif et fonctionnel, avec un
nombre minimum de
touches.
Lorsque l’indication de l’écran clignote, cela signifie
que la lecture est en cours.
Le BASIC 20 « dirige » la lecture lors
du processus d’étalonnage.
Informations obtenues une fois
l’étalonnage termine.
Message qui s’affiche lorsque le
temps de validité de l’étalonnage est
dépassé.
Mesure de mV
Fonctionnement
Le logiciel a été conçu pour pouvoir
utiliser immédiatement l’appareil.
L’utilisateur peut travailler en faisant
preuve d’intuition, sans devoir
consulter le manuel d’instructions.
Spécifications
Échelles de mesure
pH -2 ... 16, mV ± 1500, ºC -20 ... 150
Résolution
0.01 pH, 1 mV, 0.1ºC.
Erreur de mesure (± 1 chiffre)
≤ 0.02 pH, ≤ 1 mV, ≤ 0.3 ºC.
Reproductibilité (± 1 chiffre)
± 0.01 pH, ± 1 mV, ± 0.1 ºC.
Impédance d’entrée
> 1012 Ohm (Ω).
Compensation autom. température
Avec sonde Pt 1000 ou entrant les chiffres au moyen du clavier.
Étalonnage pH
Reconnaissance automatique de tampons techniques
pH 2.00, 4.01, 7.00, 9.21 et 10.90 (à 25ºC).
Avec 2 tampons à choisir entre cette gamme.
Validité programmable entre 0 et 99 heures
Avis automatique de réétalonnage.
Rejet des électrodes défectueuses ou en mauvaise état.
Valeurs acceptées de l’électrode:
- pente 50... 65 mV/pH, à 25 ºC.
- sensibilité 86... 110%.
- potentiel d’asymétrie ± 40 mV.
Modes de mesure
Par stabilité et en continu.
Écran
Alphanumérique. À cristaux liquides, retro éclairé.
1 ligne de 16 caractères.
Langue
Français, Anglais, Espagnol et Italien.
Diagnostique de mise en route
Mémoires RAM, EPROM, EEPROM, écran et clavier.
Entrées
Électrode combinée, connecteur BNC,
C.A.T. type Pt 1000, connecteur téléphonique ou banana.
Alimentation
Au moyen d’un adaptateur secteur 12 VCC / 275 mA
Sécurité électrique
Conforme aux normes CE EN 61010.
C.E.M. (Compatibilité Électromagnétique)
Conforme aux normes CE, EN 50081-1 et EN 50082-1.
Conditions environnementales permises Température de travail 5...40 ºC.
Température de stockage et de transport -15... 65 ºC.
Humidité relative non condensée ≤ 80 %.
Boîtier
Polyuréthane de densité élevée et acier émaillé.
Paramètres physiques
Poids 820 g, dimensions 120 x 85 x 250 mm.
Ces spécifications peuvent être modifiées sans avis préalable
Certificats
L’appareil est livré avec son certificat
de spécifications et la déclaration de
conformité CE selon la directive de
C.E.M. 89/336/CE.
Pour des informations
complémentaires, voir la page 132.
Pour commander
Code
Description
20 00
BASIC 20 avec accessoires, sans électrode
20 01
BASIC 20 avec accessoires et électrode 52 01, avec C.A.T. incorporé
20 02
BASIC 20 avec accessoires et électrode 52 02
20 03
BASIC 20 avec accessoires, électrode 52 02 et C.A.T. 55 31
ALIMENTATEUR: l’appareil est livré avec un alimentateur à 230 VCA. Si vous souhaitez une intensité de 115 VCA,
indiquez-le sur le bon de commande.
CAPTEURS: électrodes. Voir les pages 36… Sonde de température C.A.T. Voir la page 44
ACCESSOIRES: bras flexible, câble d’électrode et bouteilles de 250 ml de tampon pH 4, pH 7, et électrolyte.
ACCESSOIRES EN OPTION: Voir la page 61
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
��
16
��
pH-mètre de laboratoire,
GLP 21
Le GLP 21 est le modèle recommandé
par CRISON. En effet, plus de
6.000 unités de ce modèle ont été
vendues.
Il est doté d’un logiciel très puissant
qui permet à l’utilisateur de travailler
en mode classique, « fonctionnel »
et aussi en mode avancé.
Principales caractéristiques
Contrôle sur un agitateur
magnétique ou à tige, vitesse et « on/
off » (marche/arrêt).
Interface pour imprimante de 40
colonnes ou pour ordinateur.
Interface pour clavier de PC, très
utile pour personnaliser les rapports.
Toutes les informations relatives à
la mesure des rapports écrits sont
affichées à l’écran et imprimées. Voir
les exemples.
Logiciel de communication, en
option, qui facilite les tâches de
transmission et de stockage des
données dans un PC.
Étalonnage spécial. Outre
l’étalonnage avec les tampons
standard, le GLP 21 peut être
étalonné avec une autre solution de
référence.
Mot de passe protégeant le
programme de mesure.
Horloge interne grâce à laquelle
l’appareil possède les fonctions de
calendrier, horloge et chronomètre.
Affichage de la durée de chaque
mesure. L’augmentation du temps
est en relation directe avec la
détérioration de l’électrode.
Deux modes de travail, un mode
fonctionnel, simple, et un mode
avancé, qui équivalent à deux
programmes différents de mesure.
En mode fonctionnel, le GLP 21
fonctionne comme un pH-mètre
classique:
- mesure de pH, résolution de 0.01 pH.
- lecture par stabilité
- étalonnage avec deux tampons
- envoi de données à une imprimante
ou un PC.
L’utilisateur ne peut modifier aucune
de ces conditions.
��
���� ������
�������
������
�������
��������� ��
����� ��
En revanche, en mode avancé,
l’utilisateur peut configurer son
propre programme en sélectionnant:
- le mode de mesure: par stabilité, en
continu et par temps.
- les unités de la mesure: pH ou mV.
- étalonnage avec 2 ou 3 tampons
- le type de tampons, les valeurs
techniques ou les valeurs NIST.
- des limites de la mesure qui
facilitent le contrôle rapide de qualité
des échantillons ou le contrôle d’un
processus. Un signal acoustique
prévient l’utilisateur lorsque les
mesures se trouvent hors des limites.
- un point final, avec un avertissement
lorsque ce point est atteint.
Certificats
L’appareil est livré avec son certificat
de spécifications et la déclaration de
conformité CE selon la directive de
C.E.M. 89/336/CE.
Pour des informations
complémentaires, voir la page 132.
Exemple de rapport obtenu avec
l’imprimante.
� ��������
������� ��� ���������
�
Agitateur magnétique recommandé
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
17
Exemples d’écran
Spécifications
Lecture en cours lors d’une mesure
par stabilité.
Échelles de mesure
pH -2 ... 16, mV ± 2000, ºC -20 ... 150
Résolution
Standard, 0.01 pH, 1 mV, 0.1ºC.
Sélectionnable, 0.1 pH.
Erreur de mesure (± 1 chiffre)
≤ 0.02 pH, ≤ 1 mV, ≤ 0.3 ºC.
Reproductibilité (± 1 chiffre)
± 0.01 pH, ± 1 mV, ± 0.1 ºC.
Impédance d’entrée
> 1012 Ohm (Ω).
Compensation autom. température
Avec sonde CAT Pt 1000.
Entrant les chiffres au moyen du clavier.
Étalonnage pH
En 2 ou 3 points, valable 0 h…7 jours.
Étalonnage spécial, 1 point quelconque entre 0…14 pH.
Avis de réétalonnage.
Option de réétalonnage obligatoire.
Rejet des électrodes défectueuses ou en mauvaise état.
Valeurs acceptées de l’électrode:
- pente 50... 65 mV/pH, à 25 ºC.
- sensibilité 86... 110%.
- potentiel d’asymétrie ± 40 mV.
Reconnaissance autom. de tampons
Techniques (à 25ºC) pH 2.00, 4.01, 7.00, 9.21, 10.90.
NIST (à 25ºC) pH 1.679, 4.006, 6.865, 9.180, 10.254.
Programmes de mesure
Un fixe et un configurable par l’utilisateur.
Écran
Alphanumérique. À cristaux liquides, retro éclairé.
4 lignes de 20 caractères.
Langue
Français, Anglais, Espagnol et Italien.
Diagnostique de mise en route
Mémoires RAM, EPROM, EEPROM, écran et clavier.
Entrées et sorties
Électrode de mesure, connecteur BNC.
Électrode de référence, banana Ø 4.
C.A.T. type Pt 1000, connecteur téléphonique ou banana Ø 4.
Interface clavier standard de PC.
Interface RS 232 C, unidirectionnelle.
Courant polarisation, 10 µA (ex. pour Karl Fischer).
Sortie analogique enregistreur du potentiel de l’électrode.
Contrôle agitateur CRISON: marche/arrêt et vitesse.
Alimentation
Au moyen d’un adaptateur secteur 12 VCC / 275 mA
Sécurité électrique
Conforme aux normes CE, EN 61010.
Lecture terminée.
Indications a suivre lors d’un
étalonnage.
Informations relatives à l’étalonnage.
Fonctionnement
Le logiciel du GLP 21 a été conçu
pour permettre à l’utilisateur de se
servir de ce pH-mètre de hautes
prestations en suivant les indications
affichées à l’écran et à l’aide d’un
clavier simple, sans pratiquement
avoir à consulter le manuel.
Logiciel de communication avec
le PC
Logiciel pour Windows qui facilite la
capture d’informations dans le PC et
leur disponibilité.
C.E.M. (Compatibilité Électromagnétique) Conforme aux normes CE, EN 50081-1 et EN 50082-1.
Conditions environnementales permises Température de travail 5...40 ºC.
Température de stockage et de transport -15... 65 ºC.
Humidité relative non condensée ≤ 80 %.
Boîtier
Polyuréthane de densité élevée et acier émaillé.
Paramètres physiques
Poids 1.580 g, dimensions 180 x 215 x 130 mm.
Ces spécifications peuvent être modifiées sans avis préalable
Pour commander
Exemple d’écran du PC
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Code
Description
21 00
GLP 21 avec accessoires, sans électrode
21 01
GLP 21 avec accessoires et électrode 52 01, avec C.A.T. incorporé
21 02
GLP 21 avec accessoires et électrode 52 02
21 03
GLP 21 avec accessoires, électrode 52 02 et C.A.T. 55 31
21 04
GLP 21 avec accessoires, électrode 52 01 et agitateur magnétique
ALIMENTATEUR: l’appareil est livré avec un alimentateur à 230 VCA. Si vous souhaitez une intensité
de 115 VCA, indiquez-le sur le bon de commande.
CAPTEURS: électrodes. Voir les pages 36… Sonde de température C.A.T. Voir la page 44
ACCESSOIRES: bras flexible, câble d’électrode et bouteilles de 250 ml de tampon pH 4, pH 7, et électrolyte.
ACCESSOIRES EN OPTION: Voir la page 61
��
18
��
pH-mètre de laboratoire,
GLP 22
pH-mètre de haute résolution,
0,001 pH et 0,1 mV. Cet appareil est
doté de plusieurs programmes de
mesure et permet de communiquer
facilement avec le PC. C’est le pHmètre idéal pour les laboratoires de
recherche.
Il possède en outre les spécifications
appropriées pour le travail avec des
électrodes spécifiques.
Principales caractéristiques
Contrôle direct sur un agitateur
magnétique ou à tige, vitesse et « on/
off » (marche/arrêt).
Interface pour imprimante de 40
colonnes ou pour ordinateur.
Interface bidirectionnelle en cas de
connexion à un PC.
Interface pour clavier de PC, très
utile pour personnaliser les rapports.
Toutes les informations relatives à
la mesure des rapports écrits sont
affichées à l’écran et imprimées. Voir
les exemples.
- Lecture directe en concentration
(mol/l, g/l ou ppm).
Logiciel de communication en
option, qui facilite les tâches de
commande à distance du pH-mètre,
de transmission et de stockage des
données dans un PC.
Étalonnage spécial. Outre
l’étalonnage avec les tampons
standard, le GLP 22 peut être
étalonné avec une solution de
n’importe quelle référence.
Capacité d’enregistrer l’historique
de l’électrode de pH. L’utilisateur
peut consulter les informations
suivantes: identification de
l’électrode, type et numéro, date
d’installation, nombre de mesures
effectuées, temps total de mesure,
valeurs maximum et minimum
de pH, et température de travail
et informations des 10 derniers
étalonnages.
Horloge interne grâce à laquelle
l’appareil possède les fonctions de
calendrier, horloge et chronomètre.
Affichage de la durée de chaque
mesure. L’augmentation du temps
est en relation directe avec la
détérioration de l’électrode.
Enregistreur de données (Data
logger) toujours actif. Base de données
constante contenant les 447 dernières
mesures avec la date et l’heure de
la mesure, le nom de l’utilisateur,
la durée de la mesure et le code de
l’échantillon. Ces informations peuvent
être consultées sur l’écran, imprimées
ou transmises à un autre PC.
Des graphiques peuvent être réalisés
à partir des mesures en continu.
Deux modes de travail, un mode
fonctionnel, simple, et un mode avancé,
qui équivalent à 4 programmes de
mesure configurables.
Mot de passe protégeant le
programme de mesure.
Permet de travailler avec I.S.E.,
électrode spécifique
- Étalonnage sur 2 ou 3 points.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
19
En mode fonctionnel, le GLP 22
fonctionne comme un pH-mètre
classique, et l’utilisateur ne peut
modifier aucun des paramètres
suivants:
- mesure de pH avec résolution de
0,01 pH.
- lecture par stabilité
- étalonnage avec deux tampons
- envoi de données à une imprimante
ou un PC.
��
���� ������
�������
������
�������
��������� ��
Exemples d’écran
Lors de la mise en marche,
sélectionnez la langue
Informations relatives à l’étalonnage
Lecture en cours lors d’une mesure
par stabilité.
Mesure avec une électrode spécifique.
Lecture terminée.
Historique de l’électrode.
����� ��
� ��������
������� ��� ���������
�
En revanche, en mode avancé,
l’utilisateur peut configurer jusqu’à 4
programmes en sélectionnant:
- le mode de mesure: par stabilité,
en continu ou par temps.
- la résolution de la mesure.
- les unités de mesure: pH, mV ou ISE.
- l’étalonnage avec 2 ou 3 tampons
- le type de tampons, les valeurs
techniques ou les valeurs NIST
- des limites de la mesure qui
facilitent le contrôle rapide de qualité
des échantillons ou le contrôle d’un
processus. Un signal acoustique
prévient l’utilisateur lorsque les
mesures se trouvent hors des limites.
- un point final, avec un
avertissement lorsque ce point est
atteint.
Indications à suivre lors d’un étalonnage.
Exemple de rapports obtenus
avec l’imprimante
Rapport de mesures avec
une électrode spécifique
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Rapport du
Data-logger
��
20
��
GLP 22 (suite)
Fonctionnement
Le logiciel du GLP 22 a été conçu pour
permettre à l’utilisateur de se servir
de ce pH-mètre de hautes prestations
en suivant les indications affichées à
l’écran et à l’aide d’un clavier simple,
sans pratiquement avoir à consulter le
manuel.
Logiciel de communication avec
un PC
Logiciel pour Windows qui facilite la
capture d’informations dans le PC et
leur disponibilité.
Le GLP 22 peut être contrôlé depuis
un PC grâce à son interface RS 232 C
bidirectionnelle.
Spécifications
Échelles de mesure
pH -2 ... 16, mV ± 2000, ºC -20 ... 150 et mV relatives,
mol / l 10-5 ...10-1 (ou ppm ou g/l).
Résolution
Standard, 0.01 pH, 1 mV, 0.1ºC.
Sélectionnable, 0.1, 0.001 pH, 0.1 mV.
Erreur de mesure (± 1 chiffre)
≤ 0.003 pH, ≤ 0.2 mV, ≤ 0.2 ºC.
Reproductibilité (± 1 chiffre)
± 0.01 pH, ± 1 mV, ± 0.1 ºC.
± 0.001 pH, ± 0.1 mV, ± 0.1 ºC.
Impédance d’entrée
> 1012 Ohm (Ω).
Compensation autom. température
Avec sonde Pt 1000 ou entrant les chiffres au moyen du clavier.
Étalonnage pH
En 2 ou 3 points, valable 0 h…7 jours.
Étalonnage spécial, 1 point quelconque entre 0…14 pH.
Avis de réétalonnage avec option de réétalonnage obligatoire.
Rejet des électrodes défectueuses ou en mauvaise état.
Valeurs acceptées de l’électrode:
- pente 50... 65 mV/pH, à 25 ºC.
- sensibilité 86... 110%.
- potentiel d’asymétrie ± 40 mV.
Reconnaissance autom. de tampons
Techniques pH 2.00, 4.01, 7.00, 9.21, 10.90, (à 25ºC).
NIST pH 1.679, 4.0061, 6.865, 9.180, 10.254, (à 25ºC).
Histoire électrode de pH
Derniers 10 étalonnages, nº de mesures, etc.
Programmes de mesure
Un fixe et quatre configurables par l’utilisateur.
“Data logger”
Capacité 447 lectures. Rapports alphanumériques et graphiques.
Écran
Alphanumérique. À cristaux liquides, retro éclairé.
4 lignes de 20 caractères.
Langue
Français, Anglais, Espagnol et Italien.
Diagnostique de mise en route
Mémoires RAM, EPROM, EEPROM, écran et clavier.
Entrées et sorties
Électrode de mesure, connecteur BNC.
Électrode de référence, banana Ø 4.
CAT type Pt 1000, connecteur téléphonique ou banana Ø 4.
Interface clavier standard de PC.
Interface RS 232 C, bidirectionnelle.
Courant polarisation, 10 µA (ex. pour Karl Fischer).
Sortie analogique enregistreur du potentiel de l’électrode.
Contrôle agitateur CRISON: marche/arrêt et vitesse.
Alimentation
Au moyen d’un adaptateur secteur 12 VCC / 275 mA
Sécurité électrique
Conforme aux normes CE, EN 61010.
C.E.M. (Compatibilité Électromagnétique) Conforme aux normes CE, EN 50081-1 et EN 50082-1.
Écran exemple
Conditions environnementales permises Température de travail 5...40 ºC
Température de stockage et de transport -15... 65 ºC.
Humidité relative non condensée ≤ 80 %.
Boîtier
Polyuréthane de densité élevée.
Paramètres physiques
Poids 1.580 g, dimensines 180 x 215 x 130 mm.
Ces spécifications peuvent être modifiées sans avis préalable
Pour commander
Certificats
Le GLP 22 est livré avec son certificat
de spécifications et la déclaration de
conformité CE selon la directive de
C.E.M. 89/336/CE.
Pour des informations
complémentaires, voir la page 132.
Code
Description
22 00
GLP 22 avec accessoires, sans électrode
22 01
GLP 22 avec accessoires et électrode 52 01 avec C.A.T. incorporé
22 02
GLP 22 avec accessoires et électrode 52 02
22 03
GLP 22 avec accessoires, électrode 52 02 et C.A.T. 55 31
22 04
GLP 22 avec accessoires, électrode 52 01 et agitateur magnétique
ALIMENTATEUR: l’appareil est livré avec un alimentateur à 230 VCA. Si vous souhaitez une intensité
de 115 VCA, indiquez-le sur le bon de commande.
CAPTEURS: électrodes. Voir les pages 36… Sonde de température C.A.T. Voir la page 44
ACCESSOIRES: bras flexible, câble d’électrode et bouteilles de 250 ml de tampon pH 4, pH 7, et électrolyte.
ACCESSOIRES EN OPTION: Voir la page 61
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
pH-mètre avec burette incorporée
PH-Burette 24
Un appareil unique dans le monde
des pH-mètres.
Deux éléments en un. Un pH-mètre
de hautes prestations intégré dans
une burette numérique.
Ses principales fonctions consistent à:
- mesurer pH, mV et º C.
- distribuer des volumes avec une
grande précision, résolution 1 µl.
En combinant ces fonctions,
l’utilisateur peut effectuer des
titrations potentiométriques manuels.
Un authentique titrateur pour le prix
d ’une burette numérique.
Principales caractéristiques
Écran graphique à cristaux liquides
rétro-éclairé.
Clavier de longue durée
très fonctionnel et résistant
mécaniquement et chimiquement.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Programme supplémentaire pour
le test automatique des seringues.
Contrôle automatique de
l’agitation.
Les rapports de mesure, de
distribution et de titration peuvent
être imprimés.
Deux interfaces RS 232C:
une pour la connexion à une
imprimante ou un PC;
l’autre pouvant être reliée à un
maximum de 10 appareils CRISON,
par exemple des burettes, des
passeurs d’échantillons, etc., qui
sont commandés depuis un PC.
21
Claviers externes. Possibilité de
connecter:
- une souris à trois boutons qui
facilite le travail avec l’appareil; Elle
est fournie avec chaque burette.
- clavier de PC pour introduire des
informations telles que le nom de
l’entreprise, le nom de l’utilisateur,
etc. Ces informations figurent sur les
rapports imprimés.
- clavier numérique à 17 touches
qui permet d’introduire des codes
numériques.
Horloge interne grâce à laquelle
l’appareil possède les fonctions de
calendrier et horloge.
��
22
PH-Burette 24 (suite)
En plus, comme pH-mètre…
��
Deux modes de mesure: par
stabilité et en continu.
��
���� ������
�������
������
Exemples d’écran
Mesure du pH et de la température
Titration manuelle, affichage du pH, de
la température et du volume distribué.
Étalonnage du pH
Distribution séquentielle
�������
��������� ��
����� ��
� ��������
������� ��� ���������
�
Étalonnage automatique avec 1,
2 ou 3 tampons, à sélectionner entre
pH 2.00, 4.01, 7.00, 9.21 et 10.90
(valeurs à 25º C).
Messages d’erreur pour étalonnages
incorrects.
Informations relatives à l’étalonnage du pH
Étalonnage spécial. Outre
l’étalonnage avec les tampons
standard, le PH-Burette 24 peut être
étalonné avec une autre solution de
référence.
Introduction d’un point final.
Lorsque ce point est atteint, la
burette s’arrête automatiquement.
Affichage de la durée de
chaque mesure ou titration.
L’augmentation du temps peut être
liée à l’état de l’électrode.
Exemple de rapports
obtenus avec l’imprimante
...et comme burette
Divers modes de distribution, avec
ou sans affichage à l’écran de la
valeur du pH ou mV de l’échantillon:
• Titration manuelle.
• Titration séquentielle.
• Distribution répétitive.
• Distribution manuelle.
• Distribution séquentielle.
Volume de distribution
programmable. Une seule pulsation
permet de distribuer d’un microlitre
à plusieurs millilitres.
Fonctionne avec une seringue de
10 ml.
Rechargement automatique de la
seringue.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
23
Fonctionnement
L’écran graphique et la fonctionnalité
du clavier et du logiciel simplifient
l’utilisation du PH-Burette 24, aussi
bien comme pH-mètre que comme
burette.
Spécifications
pH-mètre
Échelles de mesure
pH -2 ... 16, mV ± 2000, ºC -20 ... 150
Résolution
0.01 pH, 1 mV, 0.1ºC
Erreur de mesure (±1 chiffre)
≤0.02 pH, ≤1 mV, ≤0.2ºC
Reproductibilité (±1 chiffre)
±0.01 pH, ±1 mV, ±0.1ºC
Impédance d’entrée
> 1012 Ω
Compensation autom. température Avec sonde Pt 1000 ou entrant les chiffres au moyen du clavier
Logiciel de communication avec
le PC
Logiciel pour Windows qui facilite la
capture d’informations dans le PC et
leur disponibilité.
Étalonnage pH
En 1, 2 ou 3 points, valable 0 h…7 jours
Reconnaissance automatique de tampons techniques
pH 2.00, 4.01, 7.00, 9.21 et 10.90 (à 25ºC)
Étalonnage spécial, 1 point quelconque entre 0…14 pH
Valeurs acceptées de l’électrode:
- pente 50... 65 mV/pH, à 25 ºC.
- sensibilité 86... 110%
- potentiel d’asymétrie ± 40 mV
Rejet des électrodes défectueuses.
Avis de réétalonnage
Langue
Français, Anglais, Espagnol et Italien.
Écran
Graphique, à cristaux liquides, rétro éclairé, 128 x 64 points.
Clavier
À membrane de 7 touches. Garanti jusqu’à 6 millions
d’impulsions par touche.
Matériau: PET avec traitement protecteur.
Burette
Écran exemple
Moteur pas à pas
Résolution: 1/40000 du volume nominal de la seringue
(0.001ml)
Volume seringue
De 10 ml.
Électrovanne
Materiaux en contact avec les liquides: PTFE et KEL-F.
Exactitude
(comme erreur relative) ≤0.2%. (Vol. supérieur 10% seringue)
Reproductibilité
≤0.1%. (Vol. supérieur 10% seringue)
Entrées et sorties
Électrode de mesure, connecteur BNC
Électrode de référence, banana Ø 4
CAT type Pt 1000, connecteur téléphonique ou banana Ø 4.
Clavier externe, connecteur miniDIN
RS 232C pour PC ou imprimante, connecteur téléphonique
RS 232C, CRISON pour enchaîner différents modules,
connecteur téléphonique
Contrôle agitateur CRISON: marche/arrêt et vitesse, connecteur RCA.
Alimentation
Au moyen d’un adaptateur secteur , 24 VAC, 1.25A, 30 VA.
Sécurité électrique
Conforme aux normes CE, EN 61010
C.E.M. (Compatibilité Électromagnétique) Conforme aux normes CE, EN 50081-2 et EN 50082-2
Conditions environnementales
permises
Température de travail, 10...40°C.
Température de stockage et de transport –10...50°C.
Humidité relative non condensée ≤ 80 %.
Boîtier
ABS et acier émaillé
Paramètres physiques
Poids: 4 kg approx., dimensions:130 x 160 x 300 mm
Ces spécifications peuvent être modifiées sans avis préalable
Certificats
Le PH-Burette 24 est livré avec son
certificat de spécifications et la
déclaration de conformité CE selon
la directive de C.E.M. 89/336/CE.
Pour des informations
complémentaires, voir la page 132.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Pour commander
Code
Description
24 00
PH-Burette 24, sans accessoire
24 01
PH-Burette 24, avec accessoires, sans électrode
ALIMENTATEUR: l’appareil est livré avec un alimentateur à 230 VCA. Si vous souhaitez une intensité
de 115 VCA, indiquez-le sur le bon de commande.
CAPTEURS: électrodes. Voir les pages 36… Sonde de température C.A.T. Voir la page 44
ACCESSOIRES: seringue de 10 ml, tubes d’entrée et de sortie du réactif, support flexible pour capteurs et
agitateur magnétique, bouteilles de 250 ml de tampon pH 4, pH 7 et électrolyte, et câble 90 55 pour électrode.
ACCESSOIRES EN OPTION: Voir la page 61.
��
24
��
Simulateur de pH,
SI 75
C’est un appareil idéal pour vérifier
les pH-mètres de laboratoire et les
installations complètes de contrôle
et de régulation de pH. Il permet de
procéder à une vérification en cas de
doute.
L’appareil émet des signaux
similaires à ceux d’une électrode de
pH, aussi bien en impédance élevée
que faible.
Permet l’étalonnage électronique
« in situ » de pH-mètres.
Grande stabilité en cas de
variations de température (voir les
spécifications).
Clavier à membrane long life
garanti jusqu’à 6 millions de
pulsations par touche.
Principales caractéristiques
Connecteur S7/S8 permettant de
connecter directement l’appareil au
câble de l’électrode.
L’écran à cristaux liquides permet
de visualiser la valeur simulée de pH
ou de mV.
Protection IP 65 contre la poussière
et l’eau.
Simule 7 valeurs de pH et 7 de mV.
Les signaux de sortie peuvent être
sélectionnés avec une impédance
élevée ou faible.
L’appareil s’éteint
automatiquement si aucune
touche n’est activée pendant 5
minutes. L’utilisateur peut désactiver
cette fonction.
Consommation faible. La durée des
piles, appareil allumé, est d’environ
180 heures.
Indicateur de piles déchargées.
Étui pratique en option, pour le
rangement et le transport.
Certificats
Le SI 75, codes 75 00 et 75 01,
est livré avec son certificat de
spécifications et la déclaration de
conformité CE selon la directive de
C.E.M. 89/336/CE.
L’appareil avec le code 75 04 est livré
avec un certificat d’étalonnage ISO
émis par le laboratoire d’étalonnage
CRISON.
Pour des informations
complémentaires, voir la page 132.
Réétalonnage
Le SI 75 est un appareil qui présente
peu de variations dans le temps
grâce à la grande qualité de ses
composants, en particulier grâce à la
stabilité et à la précision élevées de
leur tension de référence.
Il est cependant recommandé par
Crison d’effectuer un étalonnage
chaque année pour garantir
l’exactitude des valeurs simulées.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
25
Exemples d’écran
Clavier
Le clavier à 4 touches
vous permet d’accéder
à toutes les possibilités
de l’appareil.
Simulation de pH en faible
impédance
pH
Fonctionnement
Le logiciel du SI 75 est similaire à
celui des autres appareils portables
CRISON, et il a été conçu pour
simplifier au maximum l’utilisation
de la nouvelle gamme d’appareils.
Simulation de pH en impédance élevée
pH
Simulation de mV en impédance
faible et élevée
mV
mV
Avertissement de faible chargement
des piles
Le symbole
clignote
Câble d’adaptation du SI 75
à divers pH-mètres.
Spécifications
Valeurs simulées
pH 0, 2, 4, 7, 10, 12, 14 (valeurs à 25ºC)
mV -1000, -500, -250, 0, 250, 500 et 1000
Signal de sortie
Impédance faible < 100 Ohm (Ω).
Impédance élevée 500 MOhm (MΩ).
Résolution
1 mV, 0.01 pH
Erreur (± 1 chiffre)
≤ 1 mV, ≤ 0.01 pH
Reproductibilité (± 1 chiffre)
± 1 mV, ± 0.01 pH
Dérive thermique
Pleine échelle 30 ppm / ºC
Offset 15 µV / ºC
Connecteur sortie de signal
Filetage S7/S8
Arrêt automatique
Après 5 minutes, avec possibilité de desactiver cette fonction
Écran
À cristaux liquides, avec pictogrammes
Clavier
À membrane, de 4 touches. Garanti jusqu’à 6 millions
d’impulsions par touche.
Matériau: PET avec traitement protecteur.
Alimentation
2 piles de 1.5V, type AA, autonomie > 180 h.
Sécurité électrique
EN 61010-1, EN 61010-1/A 2
C.E.M. (Compatibilité Électromagnétique) Conforme aux normes CE, EN 61326, EN 61326/A 1,
EN 50082-2
Degré de protection
IP 65
Conditions environnementales permises Température de travail 10...40ºC
Température de stockage et de transport –15... 65ºC
Humidité relative non condensée ≤ 80 %
Boîtier
Matériau ABS
Paramètres physiques
Poids 200 g, dimensions 160 x 75 x 50 mm
Ces spécifications peuvent être modifiées sans avis préalable
Pour commander
90 55
90 58
90 59
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
94 50
Code
Description
75 00
Simulateur SI 75
75 01
Simulateur SI 75, avec mallette de transport
75 04
Simulateur SI 75, avec mallette de transport et certificat d’étalonnage
90 55
Câble de SI 75 à pH-mètres avec connecteur BNC
90 58
Câble de SI 75 à pH-mètres avec connecteur DIN
90 59
Câble de SI 75 à pH-mètres PH 25
94 50
Câble de SI 75 à réglette
��
Électrodes de pH
CRISON a toujours offert à ses
clients des électrodes de pH qui
se distinguent par leur grande
qualité.
Ce catalogue comprend:
• une nouvelle gamme
pour appareils portables; six
électrodes couvrant plus de 90%
des applications; leur principale
caractéristique: la fonctionnalité.
• des électrodes pour autres
pH-mètres; nous disposons à
présent d’électrodes avec un câble
fixe et un connecteur DIN et BNC
à un prix très compétitif.
Nous disposons de modèles
à électrolyte gélifié (non
remplissables) et à capteur de
température (C.A.T.) incorporé.
• Les électrodes classiques
CRISON, la série 52 XX.
Chaque électrode est présentée
sous forme de schéma et est
accompagnée d’une description
détaillée avec des applications, des
limites, des spécifications, etc.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Électrodes de pH.
Un peu de théorie
Introduction
La mesure du pH d’une solution se fonde sur la
transformation du signal électrique obtenu avec une
électrode en verre (indicatrice) et une de référence. Ce
signal est proportionnel à l’activité des ions H+, selon la
loi de Nernst.
L’électrode en verre fournit un potentiel qui dépend
directement du pH de l’échantillon, alors que l’électrode
de référence présente un potentiel constant auquel est
comparé le potentiel obtenu avec l’électrode indicatrice.
DEUX ÉLECTRODES
VERRE + RÉFÉRENCE
Évolution
En 1948, le Dr Ingold fabriqua la première électrode
combinée en unissant deux électrodes (l’indicatrice et
l’électrode de référence) en un seul corps.
ÉVOLUTION…
ÉVOLUTION…
UNE ÉLECTRODE
COMBINÉE
Depuis leur création, les électrodes de pH
ont évolué pour s’adapter aux différentes
conditions de mesure existantes.
Électrodes avec capteur de température
Des électrodes combinées incorporant un
capteur de température ont été créées au
cours de ces dernières années.
Elles permettent de mesurer simultanément le
pH et la température en un même point, ce
qui s’avère particulièrement important pour
l’étalonnage avec des solutions tampon.
L’inconvénient de ces électrodes est le coût plus
élevé de leur remplacement.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
27
��
28
��
L’électrode combinée de pH.
Parties principales
Connecteur
La plupart des électrodes de pH de laboratoire ont une
tête S7.
Les autres électrodes, dites «à câble fixe», possèdent un
câble incorporé.
Matériau du corps
Généralement en verre. Lorsque l’application
le requiert, il est en plastique, ce qui accroît
sa robustesse.
Tête de
câble fixe
Connecteur S7
Orifice de
remplissage
Élément de référence
Il se compose d’une «cellule» pouvant
fournir un potentiel (mV) stable.
Les différents types sont:
Fil en argent (Ag)
Recouvert galvaniquement d’AgCl, c’est
l’élément de référence type des électrodes à
faible coût.
Cristaux d’AgCl encapsulés
Le fil d’argent entre en contact avec une
portion de cristaux d’AgCl à l’intérieur d’un
petit tube en verre.
Fil en argent gainé
C’est un fil d’argent protégé par un tube.
L’élément de référence est ainsi protégé par
les éventuelles altérations produites dans
l’électrolyte.
Électrolyte
C’est une solution saline très concentrée dans
laquelle est immergé l’élément de référence.
Il se présente sous 3 états: liquide, gel ou solide
(polymère), en fonction du type d’électrode.
Électrolytes liquides. Ils sont utilisés par les
électrodes « remplissables ». En fonction de leur
application, ils sont de différents types. Tous
sont basés sur KCl.
Électrolyte
Diaphragme
Électrolyte
interne
Membrane
Électrolytes en gel. Ils sont utilisés avec des
électrodes «irremplissables», également dites
«de faible entretien».
La plupart sont des gels à glycérine.
Les électrodes de grand diaphragme de PTFE
comportent un gel polyacrylique grâce auquel
l’électrolyte est faiblement diffusé dans le
diaphragme.
Électrolytes solides. Ils sont également
utilisés avec les électrodes «irremplissables» et
sont constitués par un polymère conducteur.
Diaphragme
Le diaphragme est le point de contact entre l’électrolyte et
l’échantillon. Il représente la partie critique de l’électrode et
a des conséquences directes sur sa durée de vie.
Il existe sur le marché une vaste gamme de diaphragmes,
qui diffèrent en fonction du fabricant, de l’application, de
la qualité de l’électrode et du prix.
Ce catalogue présente des électrodes avec un diaphragme
à rodage, en céramique, à grand diaphragme et ouvert.
Le diaphragme à rodage est un orifice dans
le corps de l’électrode, demi-fermé par un
anneau de PTFE. Ses principales caractéristiques
sont son flux élevé d’électrolyte et le fait qu’il
ne s’obture jamais. Il ne peut pas être utilisé à
des températures supérieures à 60º C.
Le diaphragme céramique est une plaque en
céramique poreuse chimiquement inerte. C’est
le diaphragme classique, qui permet le passage
d’un léger flux d’électrolyte vers l’échantillon.
Le grand diaphragme est un anneau de
PTFE poreux à travers lequel le contact entre
électrolyte et échantillon s’effectue. Une
application du grand diaphragme est la mesure
de pH dans de l’eau distillée. Il assure une vaste
surface de contact sans pratiquement aucune
altération de la conductivité de l’échantillon.
Cela est dû au faible débit d’électrolyte
que fournissent ces électrodes grâce à leur
électrolyte polyacrylique.
Le diaphragme ouvert, qui devrait s’appeler
«sans diaphragme», consiste en un orifice
dans le corps de l’électrode qui facilite le
contact direct entre l’échantillon et l’électrolyte. Il est uniquement employé avec les électrodes à électrolyte solide (polymérisé). Il n’y a
pas de flux d’électrolyte.
La membrane en verre
Sa composition détermine des caractéristiques telles
que la sensibilité, la résistance chimique, thermique et
mécanique de l’électrode ou l’échelle de mesure, par
exemple un pH de 0 à 12 ou de 0 à 14. Le verre de
certaines membranes est spécifique afin de mesurer le
pH en présence d’une certaine concentration de HF.
Certaines membranes spéciales permettent également
d’effectuer des mesures à de très basses températures
(-30º C).
La forme de la membrane peut être classique
(cylindrique ou sphérique) ou plus spécifique (plate,
pointue ou micro).
Une membrane de grande taille est un signe de qualité.
La vitesse de réponse d’une électrode dépend
directement de la qualité de sa membrane.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
29
Erreur alcaline
Interférence de l’ion Na+ qui se manifeste à un pH > à
12 et augmente avec la température.
Dans ces conditions, le pH mesuré est inférieur au pH
réel. Les membranes spécifiques pour alcalinité élevée
réduisent ce risque d’erreur.
��
��
����� � ��� � ������
�������� ��������
��������
���
����������
������
���
Durée de vie d’une électrode
La durée de vie moyenne d’une électrode de pH est
d’environ un an, en fonction de son utilisation et de son
entretien.
Si vous remarquez que la durée de vie d’une électrode
est particulièrement courte, consultez-nous car il est
possible que l’électrode que vous utilisiez ne soit pas
appropriée.
Les électrodes soumises à des températures élevées ont
une durée de vie plus courte.
Les milieux très alcalins réduisent également leur durée
de vie.
���
�
��
��
��
��
��
��
Les électrodes avec une échelle de pH 0…12 peuvent
parfois mesurer des valeurs supérieures sans s’altérer,
mais il faut savoir que la mesure présentera une certaine
marge d’erreur (voir le graphique).
Remarques pratiques
Profondeur d’immersion
Pour mesurer correctement le pH, l’électrode doit être
immergée de sorte que le diaphragme soit recouvert.
Électrode à membrane plate pour
mesures superficielles. Une goutte
d’eau distillée facilite le contact entre
l’électrode et l’échantillon.
Volume minimum de l’échantillon
Il dépend de la forme du récipient et de l’électrode
utilisé pour la mesure.
Relation qualité-prix
En pratique, la fiabilité d’une mesure est directement
reliée à la qualité de l’électrode utilisée. CRISON vous
propose des électrodes de la meilleure qualité, car
l’expérience nous a confirmé qu’elles sont plus rentables
à moyen et long terme.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Les problèmes les plus fréquents
L’utilisation d’une électrode inadaptée entraînent des
problèmes réduisant considérablement la durée de vie
de l’électrode. Voici une liste des problèmes les plus
courants, de leurs causes et de leurs conséquences:
• Obturation du diaphragme.
Circuit de mesure ouvert. Lectures instables.
• Contamination du système de référence.
Déplacement des valeurs du pH.
• Dépôt de poussière sur la membrane.
Réponse lente et mesures erronées.
• Perte de sensibilité.
À cause du vieillissement ou de l’usure de la surface
de la membrane.
Court-circuit dans le connecteur.
• Manque de linéarité.
Vieillissement ou usure de la membrane.
• Lenteur de la réponse.
Voir les descriptions précédentes.
Garantie
Les électrodes CRISON sont garanties pendant une
période de 6 mois.
La garantie couvre uniquement les défauts de
fabrication, mais pas les détériorations pouvant survenir
à la suite d’une utilisation, d’une manipulation, d’une
application ou d’un entretien incorrects, ou à cause de
l’usure prématurée inhérente à certains échantillons.
��
30
Applications des électrodes
de pH
Application
��
ltez ce
trode, consu
s
isir une élec
s sont celle
o
ée
ch
d
e
d
an
t
m
n
m
co
Ava
re
es
.
d
n
o
io
plicat
s électr
tableau. Le
à chaque ap lter les
nt le mieux
nsu
qui s’adapte s recommandé de co
in
acune
o
ch
m
n
e
d
éa
s
n
n
t
Il es
s applicatio
le
et
s
n
tio
spécifica
pages 32.
d’elles aux
Électrode
laboratoire
Électrolyte
Électrode
Commentaires
Eaux
à faible conductivité
52 21
CRISOLYT
50 52
Il est recommandé d’utiliser des électrodes permettant un
contact important entre l’électrolyte et l’échantillon.
résiduelles
52 21
CRISOLYT
50 52
Les eaux résiduelles peuvent contenir des éléments polluant
le diaphragme. C’est pourquoi il est recommandé d’utiliser
des électrodes avec un diaphragme très difficile à polluer.
à conductivité moyenne ou
élevée
52 02
CRISOLYT A
50 40 / 50 50
50 51
Ce type d’échantillon ne requiert aucun type d’électrode
spécifique.
Agriculture
Eaux d’arrosage
Sols
Sols peu salins
52 00
52 02
52 21
CRISOLYT A
CRISOLYT A
CRISOLYT
50 40
50 40 / 50 50
50 52
En fonction du type de sol, par exemple dans des sols peu
salins, il faut choisir une électrode avec un diaphragme
permettant un contact important.
Alimentation
Boissons rafraîchissantes
Cacao et dérivés
Viandes, jambon, charcuterie
Bières
Fruits et légumes
Lait
Beurre, yaourts et glaces
Fromages et pâtes à pain
Vins, moûts et vinaigres
Jus et conserves de légumes
52 11
52 23
52 31 / 52 32
52 11
52 31 / 52 32
52 11
52 11 / 52 23
52 31 / 52 32
52 21
52 23
CRISOLYT G
CRISOLYT G
--CRISOLYT G
--CRISOLYT G
CRISOLYT G
--CRISOLYT
CRISOLYT G
50 52
50 52
50 53 / 50 54
50 52
50 53 / 50 54
50 52
50 52
50 53 / 50 54
50 52
50 52
Les électrodes recommandées pour l’alimentation
requièrent un électrolyte spécial, CRISOLYT G, car ce type
d’échantillon présente généralement un fort contenu
en protéines. Dans certains cas, il faut également utiliser
une électrode avec un diaphragme difficile à obstruer. En
général, toutes ces électrodes doivent être régénérées
périodiquement avec une solution « rénovateur
d’électrodes» avec pepsine.
Les électrodes avec une membrane pointue sont
appropriées aux mesures de ponction.
52 21 / 52 22
CRISOLYT
50 40 / 50 50
50 51 / 50 52
Le principal problème est l’obturation des diaphragmes
classiques en céramique par réaction entre l’électrolyte
et l’échantillon. Il est recommandé d’utiliser les électrodes
avec un diaphragme difficile à obstruer.
52 07
52 08 / 52 09
CRISOLYT A
CRISOLYT A
52 04
52 21
CRISOLYT
CRISOLYT
50 52
Produits cosmétiques
Émulsions, gels, crèmes
et savons
52 21
CRISOLYT
50 52
Fluorhydrique
Solutions contenant
HF, < 1 g/l
52 06
CRISOLYT
Gels
d’électrophorèse
Solutions visqueuses
52 07
52 21
CRISOLYT A
CRISOLYT
50 52
Il est recommandé d’utiliser une électrode avec un
diaphragme permettant un contact important entre
l’électrolyte et l’échantillon.
Dans certains cas, il faut également utiliser une électrode
de surfaces avec une membrane plate.
Papier
Papier, carton et fibres.
Pulpe ou pâte de papier
52 07
52 21
CRISOLYT A
CRISOLYT
50 52
L’utilisation d’une électrode à membrane plate facilite la
mesure directe sur le papier. Une goutte d’eau distillée est
nécessaire pour assurer le contact.
Bains
Galvaniques, tannés
et photographiques
Biologie
Agar gélifié
Petit volume d’échantillon
Colorants
Colorants et teintures
de remplissage pour PH 25*
Le problème principal est le volume de l’échantillon. Il est
recommandé d’utiliser des électrodes avec des membranes
« micro ».
Les électrodes avec un diaphragme difficile à obstruer
présentent une durée de fonctionnement plus longue.
Après la mesure, il est très important de nettoyer
l’électrode. Pour les hautes températures ou les
températures variables, nous recommandons d’utiliser le
52 04.
Il s’agit normalement d’échantillons visqueux ou contenant
des ions pouvant réagir avec l’ion Ag+. C’est pourquoi les
électrodes dont l’électrolyte est exempte d’Ag+ et dont le
diaphragme est difficile à obstruer sont appropriées.
L’acide fluorhydrique attaque le verre. Il est nécessaire
d’utiliser des électrodes avec des membranes spécifiques
pour cette application, mais sans dépasser la limite de
concentration d’HF.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
31
Application
Électrode
laboratoire
Électrolyte
Peaux
Cuir
52 07
CRISOLYT A
Bains de traitement
52 21 / 52 22
CRISOLYT
50 52
Pour les bains servant à traiter le cuir, il est recommandé
d’utiliser une électrode avec un diaphragme difficile à
obstruer.
Peintures
Peintures, vernis,
émulsions
52 21
CRISOLYT
50 52
Les électrodes dont le diaphragme est difficile à obstruer et
les électrolytes sans Ag+ sont appropriés.
52 11
52 21
CRISOLYT G
CRISOLYT
50 52
52 21
CRISOLYT
50 52
52 02
52 05
CRISOLYT A
CRISOLYT G
50 40 / 50 50
50 51
52 21 / 52 01
CRISOLYT
Surfaces
plates, papier et plaques
52 07
CRISOLYT A
Tampons
En général
52 02
CRISOLYT A
Contenant du TRIS
52 21
CRISOLYT
50 40 / 50 50
50 51
50 52
Textile
Tissus et imprimés
Teintures et colorants
52 07
52 21
CRISOLYT A
CRISOLYT
50 52
Titrations potentiométriques
Dans des milieux aqueux
Dans des milieux non aqueux
52 02 / 52 03
52 24
CRISOLYT A
LiCl 1M EtOH
Protéines
Solutions avec des protéines
Résines
naturelles (latex, etc.)
et synthétiques
Saumure
Solutions très salines
Sulfures, échantillon avec
des solutions contenant des
sulfures
de remplissage
Électrode
pour PH 25*
Commentaires
Pour mesurer la surface de la peau ou du cuir, il faut
utiliser une électrode à membrane plate. Avant d’effectuer
la mesure, il faut déposer une ou deux gouttes d’eau sur la
surface à mesurer pour assurer le contact.
Les électrodes recommandées requièrent un électrolyte
spécial, CRISOLYT G. Dans certains cas, il faut également
utiliser une électrode avec un diaphragme difficile
à obstruer. Cette application exige la régénération
périodique des électrodes avec une solution « rénovateur»
d’électrodes avec pepsine.
Il faut s’assurer de l’absence de réaction entre l’électrolyte
et l’échantillon. Il est également recommandé de choisir
une électrode dont le diaphragme est difficile à obstruer.
La saumure ne requiert pas d’électrodes spéciales.
Cependant, la saumure utilisée dans l’industrie alimentaire
peut contenir des protéines qui diminuent la durée de vie
d’une électrode conventionnelle.
Pour des applications à basse température, il est
recommandé d’utiliser la 52 05.
La précipitation d’Ag2S dans le diaphragme est le principal
problème de ce type d’échantillon. Il faut utiliser des
électrodes avec de l’électrolyte sans Ag+.
L’utilisation d’une électrode à membrane plate facilite
la mesure directe sur des surfaces planes. Une goutte
d’eau distillée est nécessaire pour assurer le contact entre
l’échantillon et l’électrode.
Aucun problème de mesure n’a été détecté, sauf avec les
tampons composé de TRIS. Avec ce type de tampons, il
faut utiliser une électrode avec un diaphragme à contact
important.
Pour la teinture et le blanchissage, il faut utiliser des
électrodes avec un diaphragme difficile à obstruer.
Pour mesurer superficiellement un tissu, il faut utiliser une
électrode à membrane plate.
L’électrode doit être choisie en fonction du type
d’échantillon. Dans le cas de mesures non aqueuses, il est
indispensable d’utiliser une électrode avec un électrolyte
non aqueux.
(*) Toutes les électrodes avec une tête à vis (S7 ou S8) peuvent être connectées au PH 25
au moyen du câble 90 93 ou du câble à manche 90 97.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
trouvez pas e
Si vous ne
votr
adaptée à
l’électrode
-nous.
ez
ct
, conta
application
��
32
Une nouvelle gamme d’électrodes avec la meilleure
relation qualité-prix.
Électrodes à câble fixe avec connecteur en plastique
MP-5, contacts dorés et étanchéité de classe IP 67.
Ergonomiques et robustes, pensés pour mesurer sur le
terrain.
La tête a été spécialement conçue pour permettre
une manipulation aisée, car elle permet de tenir
Connecteur MP-5, correctement l’électrode sans endommager le câble.
exclusif pour les Le protecteur pour le stockage de l’électrode se
appareils portables visse dans le manche. Cela permet d’éviter de
casser l’électrode en la pliant et de générer sur le
CRISON
diaphragme une pression importante qui faciliterait
son obturation rapide.
Le même filetage peut contenir les nouveaux tubes
CRISON pour l’étalonnage de pH-mètres.
Toutes les électrodes de cette nouvelle gamme
requièrent un entretien minimum, car l’électrolyte
ne doit pas être rajouté périodiquement.
50 40, Low cost.
Échantillons aqueux en général.
Limites
Solutions de très faible conductivité, sales ou visqueuses.
Produits avec des colloïdes ou des solides en suspension.
Échantillons contenant des sulfures, des sucres réducteurs
ou d’autres substances réagissant avec l’ion argent.
Températures supérieures à 60º C
50 50, classique.
Échantillons aqueux en général.
Limites
Les limites sont les mêmes que pour l’électrode 50 40, à
l’exception de la limite de température qui est de 80º C.
50 51, avec CAT incorporé.
Échantillons aqueux en général.
Recommandée pour mesurer des échantillons à une
température différente de la température ambiante.
Le capteur de température intégré dans l’électrode
présente l’avantage de requérir un seul câble et un seul
connecteur pour pouvoir mesurer le pH et la température.
Limites
Identiques à celles de l’électrode 50 50.
50 52, avec grand diaphragme.
Échantillons « difficiles ».
Spécialement recommandée pour mesurer de l’eau
distillée, des crèmes, des échantillons sales, visqueux, etc.
Cette électrode est recommandée lorsque la durée
des électrodes antérieures est très inférieure à celle
attendue.
� ��
Spécifications
Électrode
Échelle de pH
T. de travail (ºC)
Système de référence
Diaphragme
� � ��
��
Électrodes de pH à câble fixe,
pour le portable CRISON PH 25
Capteur de
température
Pt 1000
Électrolyte
Matériau du corps
interne
externe
Capteur de température
50 40
50 50
50 51
50 52
0…14
0…14
0… 13
0…14
0…60
0…80
0…80
0…80
Ag/AgCl Ag/AgCl Ag/AgCl Ag/AgCl
céramique céramique céramique anneau
de PTFE
gel
gel
gel
polyacrylique
verre
PSU
-
verre
PSU
-
verre
PP
Pt 1000
verre
PSU
-
PSU: Polysulfone PP: Polypropylène
50 40
50 50
50 51
50 52
Indiquez le code sur le bon de commande.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Électrodes de pH de pénétration
pour le portable CRISON PH 25
Deux modèles qui, outre les avantages des électrodes
pour PH 25, présentent les caractéristiques suivantes:
• Électrolyte de sécurité. En cas de rupture de la
membrane, l’électrolyte interne produit une tache très
colorée qui permet de localiser rapidement l’endroit
affecté.
• Deux diaphragmes, un ouvert et un en céramique
qui améliorent la réponse de l’électrode et prolongent sa
durée de vie.
33
50 53, de pénétration.
Mesures dans des milieux semi-solides.
C’est l’électrode idéale pour effectuer des mesures dans
des fromages, des viandes, des poissons, des fruits, des
pâtes à pain, etc.
Elle peut également être utilisée pour réaliser des
mesures dans des échantillons aqueux.
Limites
Valeurs de pH < 2. Températures supérieures à 45º C.
50 54, de pénétration, avec CAT incorporé
Mêmes caractéristiques que le modèle 50 53
Le capteur de température intégré dans l’électrode
présente l’avantage de requérir un seul câble et un
seul connecteur pour pouvoir mesurer le pH et la
température.
AVERTISSEMENT:
Les mesures dans des échantillons mous sont effectués
par ponction directe. Dans des milieux consistants, il est
nécessaire d’utiliser au préalable un pointeau en acier
inoxydable pour faire une ouverture.
Le corps de ces électrodes est en verre.
En cas de rupture, la couverture extérieure en plastique
protège l’utilisateur et permet d’éviter la dispersion de
fragments de verre.
� ��
� � ��
Spécifications
��
Capteur de
température
Pt 1000
��
50 53
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
50 54
Électrode
Échelle de pH
Température de travail (ºC)
Système de référence
Diaphragmes, deux
Électrolyte
Matériau du corps
interne
couverture extérieure
Capteur de température
50 53
50 54
2…14
2…14
0…45
0…45
Ag/AgCl
Ag/AgCl
céramique/ouvert céramique/ouvert
polymère
polymère
verre
plastique
-
Indiquez le code sur le bon de commande.
verre
plastique
Pt 1000
��
Électrodes de pH à câble fixe pour les appareils
portables en général (autres que CRISON)
34
Cette gamme est la même que celle des électrodes pour
le PH 25 de CRISON, à l’exception du connecteur qui est
différent et peut être utilisé avec des pH-mètres portables
d’autres marques. Vous pouvez ainsi bénéficier de tous les
avantages de cette nouvelle série.
��
Il se présente en deux versions: Avec un connecteur BNC
et un connecteur DIN
Connecteur BNC
Connecteur DIN
50 41, Low cost. Connecteur BNC
50 42, Low cost. Connecteur DIN
Échantillons aqueux en général.
Limites
Solutions de très faible conductivité, sales ou visqueuses.
Produits avec des colloïdes ou des solides en suspension.
Échantillons contenant des sulfures, des sucres réducteurs
ou d’autres substances réagissant avec l’ion argent.
Températures supérieures à 60º C
50 20, classique. Connecteur BNC
50 30, classique. Connecteur DIN
Échantillons aqueux en général.
Limites
Les limites sont les mêmes que pour l’électrode 50 40, à
l’exception de la limite de température qui est de 80º C.
50 22, grand diaphragme. Connecteur BNC
50 32, grand diaphragme. Connecteur DIN
Échantillons « difficiles ».
Spécialement recommandé pour mesurer de l’eau
distillée, des crèmes, des échantillons sales, visqueux, etc.
Cette électrode est recommandée lorsque la durée
des électrodes antérieures est très inférieure à celle
attendue.
� ��
Spécifications
� � ��
Électrode
Échelle de pH
T. de travail (ºC)
Système de référence
Diaphragme
Électrolyte
Matériau du corps
interne
externe
Capteur de température
50 41/42
0…14
0…60
Ag/AgCl
céramique
gel
50 20/30
0…14
0…80
Ag/AgCl
céramique
gel
50 22/32
0…14
0…80
Ag/AgCl
PTFE
polyacrylique
verre
PSU
-
verre
PSU
-
verre
PSU
-
PSU: Polysulfone
�� ��
50
41
�� ��
50
20
�� ��
50
22
Indiquez le code sur le bon de commande.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Électrodes de pH de pénétration pour les
appareils portables en général (autres que CRISON)
Une nouvelle gamme CRISON d’électrodes de
pénétration pouvant être utilisés avec des pH-mètres
portables d’autres marques. Vous pouvez ainsi bénéficier
de tous les avantages sur des modèles similaires.
Il se présente en deux versions: Avec un connecteur BNC
et un connecteur DIN
Connecteur BNC
Connecteur DIN
Connecteur DIN
+ banana Ø4
35
50 23, de pénétration, avec connecteur BNC.
50 33, de pénétration, avec connecteur DIN.
Mesures dans des milieux semi-solides.
C’est l’électrode idéale pour effectuer des mesures dans
des fromages, des viandes, des poissons, des fruits, des
pâtes à pain, etc.
Elle peut également être utilisée pour réaliser des
mesures dans des échantillons aqueux.
Limites
Valeurs de pH < 2. Températures supérieures à 45º C.
50 34, de pénétration, avec CAT incorporé,
connecteur DIN + banana
Mêmes caractéristiques que le modèle 50 23.
Le capteur de température intégré dans l’électrode
présente l’avantage de requérir un seul câble et un
seul connecteur pour pouvoir mesurer le pH et la
température.
AVERTISSEMENT:
Les mesures dans des échantillons mous sont effectuées
par ponction directe. Dans des milieux consistants, il est
nécessaire d’utiliser au préalable un pointeau en acier
inoxydable pour faire une ouverture.
Le corps de ces électrodes est en verre.
En cas de rupture, la couverture extérieure en plastique
protège l’utilisateur et permet d’éviter la dispersion de
fragments de verre.
� ��
Spécifications
��
� � ��
Électrode
Échelle de pH
T. de travail (ºC)
Système de référence
Diaphragmes, deux
Électrolyte
Matériau du corps
interne
couverture extérieure
Capteur de température
�� 23
��
50
��
�� 33
��
50
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Capteur de
température
Pt 1000
�� ��
50
34
50 23
2…14
0…45
Ag/AgCl
50 33
50 34
2…14
2…14
0…45
0…45
Ag/AgCl
Ag/AgCl
céramique et ouvert
polymère
polymère
polymère
verre
plastique
-
verre
plastique
-
Indiquez le code sur le bon de commande.
verre
plastique
Pt 1000
��
36
Électrodes de pH à câble fixe.
Pour pH-mètres de laboratoire
Pour satisfaire la demande de nos clients, voici une
gamme d’électrodes de laboratoire à câble fixe, avec
d’excellentes prestations et à un prix très compétitif.
Ces électrodes requièrent un entretien minimum, car
le niveau de l’électrolyte ne doit être pas contrôlé et le
remplissage n’est pas nécessaire.
L’extérieur de ces électrodes est en plastique, ce qui
représente un avantage pour certaines applications.
��
Connecteur BNC
Connecteur DIN
50 80, Low cost, connecteur BNC.
50 85,Low cost,, connecteur DIN.
Pour les échantillons aqueux en général.
C’est la plus économique.
Limites
Solutions de très faible conductivité, sales ou visqueuses.
Produits avec des colloïdes ou des solides en suspension.
Échantillons contenant des sulfures, des sucres réducteurs
ou d’autres substances réagissant avec l’ion argent.
Températures supérieures à 60º C.
50 81, classique, connecteur BNC.
50 86, classique, connecteur DIN.
Pour les échantillons aqueux en général.
Limites
Les limites sont les mêmes que pour l’électrode 50 80, à
l’exception de la limite de température qui est de 80º C.
50 83, grand diaphragme, connecteur BNC.
50 88, grand diaphragme, connecteur DIN.
Pour les échantillons « difficiles ».
Spécialement recommandé pour mesurer de l’eau
distillée, des crèmes, des échantillons sales, visqueux,
etc.
Cette électrode est recommandée:
- si la durée de vie d’autres électrodes est inférieure à
celle attendue;
- pour les échantillons requérant un diaphragme de
grande surface mais sans la contamination typique
provoquée par l’électrolyte, par exemple l’eau distillée.
� � ���
� ��
Spécifications
Électrode
Échelle de pH
T. de travail (ºC)
Système de référence
Diaphragme
Électrolyte
Matériau du corps
interne
externe
50 80/85
0…14
0…60
Ag/AgCl
céramique
50 81/86
0…14
0…80
Ag/AgCl
céramique
gel
gel
50 83/88
0…14
0…80
Ag/AgCl
anneau
de PTFE
polyacrylique
verre
PSU
verre
PSU
verre
PSU
PSU: Polysulfone
�� ��
50
80
�� ��
50
81
�� ��
50
83
Indiquez le code sur le bon de commande.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Électrodes de pH à câble fixe,
avec C.A.T. incorporé.
Pour pH-mètres de laboratoire
Au cours de ces dernières années, nous avons constaté
que nos clients s’intéressent davantage à ce type
d’électrodes, pour les raisons suivantes:
1- Elles sont dotées d’un capteur de
Connecteur BNC
température incorporé, et un seul capteur
+ banana
permet ainsi de mesurer le pH et la
température.
2- Leur câble est fixe.
3- Le prix de ces électrodes est inférieur à celui
d’une électrode avec un CAT.
Connecteur DIN + banana
37
52 01, d’utilisation générale, avec CAT incorporé,
BNC + banana
50 89, d’utilisation générale, avec CAT incorporé,
DIN + banana
Pour les échantillons aqueux.
La caractéristique principale de ces électrodes est qu’elles
sont dotées d’un électrolyte sans argent et d’un élément de
référence avec une barrière à ions d’argent qui permet de
mesurer des échantillons contenant des sulfures, des sucres
réducteurs ou d’autres substances réagissant avec l’ion
argent.
Limites
Solutions de très faible conductivité, sales ou visqueuses.
Produits avec des colloïdes ou des solides en suspension.
50 82, d’utilisation générale, avec CAT incorporé,
BNC + banana
50 87, d’utilisation générale, avec CAT incorporé,
DIN + banana
Pour les échantillons aqueux.
Corps en polypropylène et électrolyte gélifié.
Entretien minimum, pas de remplissage avec de
l’électrolyte. Très économique.
Limites
Solutions de très faible conductivité, sales ou visqueuses.
Produits avec des colloïdes ou des solides en suspension.
Échantillons contenant des sulfures, des sucres réducteurs
ou d’autres substances réagissant avec l’ion argent.
� � ���
� ��
Spécifications
Capteur de
température
Pt 1000
Capteur de
température
Pt 1000
Électrode
Échelle de pH
Température de travail (ºC)
Système de référence
Diaphragme
Électrolyte
Matériau du corps
interne
externe
Capteur de température
52 01 / 50 89
0…14
0…100
Ag/AgCl encapsulé
céramique
liquide, CRISOLYT
50 82 / 87
0…13
0…80
Ag/AgCl
céramique
gel
verre
verre
Pt 1000
verre
PP
Pt 1000
PP: Polypropylène
�� ��
52
01
�� 82
��
50
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Indiquez le code sur le bon de commande.
��
38
Électrodes de pH avec tête S7.
Entretien minimum, électrolyte gel
Électrodes à électrolyte gélifié, non remplissables.
Ces électrodes requièrent un entretien minimum, car
le niveau d’électrolyte ne doit pas être contrôlé et il
n’est pas nécessaire de rajouter périodiquement de
l’électrolyte.
Nous proposons deux versions qui se différencient par le
matériel du corps, le type de diaphragme et l’électrolyte.
��
52 00, Low cost.
Électrode de pH pour milieux aqueux.
C’est la plus utilisée avec l’appareil portable CRISON
507.
Cette électrode étant très vendue, son prix est très
avantageux par rapport à sa grande qualité.
Limites
Solutions de très faible conductivité, sales ou visqueuses.
Produits avec des colloïdes ou des solides en suspension.
Échantillons contenant des sulfures, des sucres
réducteurs ou d’autres substances réagissant avec l’ion
argent.
52 12, grand diaphragme.
La caractéristique la plus importante de cette électrode
est son élément de référence, qui est difficilement
contaminé par les ions externes. Son diaphragme de
grande surface est en téflon poreux anti-adhérent
qui permet un contact parfait entre l’électrolyte et
l’échantillon, sans contaminer ce dernier.
Elle est spécialement recommandée pour mesurer
de l’eau distillée, des crèmes, des échantillons sales,
visqueux et difficiles.
Cette électrode est recommandée lorsque la durée
de vie des autres électrodes est très inférieure à celle
attendue.
Elle est plus facile à manipuler que la fameuse 52 21.
� � ���
� ��
Spécifications
Électrode
Échelle de pH
Température de travail (ºC)
Système de référence
Diaphragme
Électrolyte
Matériau du corps
interne
externe
52 00
0…14
0…80
Ag/AgCl
céramique
gel
52 12
0…14
0…80
Ag/AgCl spécial
anneau de PTFE
polyacrylique
verre
PSU
verre
verre
PSU: Polysulfone
�� 00
��
52
�� ��
52
12
Indiquez le code sur le bon de commande.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Électrodes de pH avec tête S7.
D’application générale, électrolyte
liquide.
Le niveau d’électrolyte de ces électrodes doit être maintenu.
Le principal avantage de ce type d’électrodes est que la
colonne de liquide exerce une légère pression hydrostatique
assurant un flux d’électrolyte à travers le diaphragme et
empêchant l’entrée de substances externes.
Ces électrodes sont en verre, avec un ou plusieurs
diaphragmes en céramique et différents types d’électrolyte.
52 02, à grande membrane.
Pour les milieux aqueux en général. Dotée d’une grande
membrane, elle est très robuste et fournit une réponse
rapide.
C’est une électrode de grande qualité à un prix très
avantageux.
Limites
Solutions de très faible conductivité ou très visqueuses.
Produits avec des colloïdes ou des solides en suspension.
Échantillons contenant des sulfures, des sucres réducteurs
ou d’autres substances réagissant avec l’ion argent.
Échantillons très alcalins.
39
52 03, universelle.
Pour les milieux aqueux en général.
Caractéristiques similaires à l’électrode 52 02 mais avec une
membrane différente, sensible jusqu’à pH 14. Cette membrane
n’est néanmoins pas adaptée à une alcalinité élevée.
Limites
Identiques à celles de l’électrode 52 02.
Les membranes de pH 0 – 14, non spécifiques pour une
alcalinité élevée, sont plus fragiles, ont un temps de réponse plus
long et durent moins longtemps que les électrodes de pH 0…12.
52 04, pour alcalinité élevée et hautes températures.
C’est une électrode idéale pour effectuer des mesures dans des
échantillons très alcalins ou avec des changements brusques
de température.
La membrane est spécifique à l’alcalinité élevée et pour
travailler à de hautes températures. C’est une électrode
industrielle adaptée au travail en laboratoire. Qualité « extra ».
Réponse rapide en cas de changements de température.
Variation
pH Échantillon à 80ºC
Changement à 30ºC
0.5
��������� �� ��
0.4
0.3
0.2
0.1
��������� ��������������
0.0
�
��
��������� ��������������
�������� ������������
�� minutes
��
��������� �� ��
�������� �����������
� ��
Recommandée pour effectuer des mesures dans des
conditions extrêmes.
Limites
Solutions très visqueuses ou comportant des particules
colloïdales pouvant obturer le diaphragme.
� � ���
52 11, pour alimentation.
Avec une grande membrane et trois diaphragmes en céramique.
Grâce à son système de référence et à son électrolyte, elle est
idéale pour les échantillons contenant des protéines et pour
travailler à de hautes températures, jusqu’à 100º C.
Limites
Solutions très visqueuses ou comportant des particules
colloïdales pouvant obturer les trois diaphragmes.
Spécifications
Électrode
Échelle de pH
T. de travail (ºC)
Système de référence
Diaphragme céramique
Électrolyte liquide
Matériau du corps
�� 02
��
52
�� 03
��
52
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
�� 04
��
52
�� 11
��
52
52 02
52 03
0…12
0…80
Ag/AgCl
1
CRISOLYT A
verre
0…14
0…80
2
CRISOLYT
verre
52 04
52 11
0… 14
0…12
0…100
0…100
encapsulé
1
3
CRISOLYT CRISOLYT G
verre
verre
Indiquez le code sur le bon de commande.
��
40
Électrodes de pH avec tête S7.
Avec diaphragme à rodage,
pour échantillons difficiles
Ces électrodes se caractérisent par un diaphragme à rodage.
Ce diaphragme est très facile à nettoyer, et il est donc idéal
pour effectuer des mesures dans des échantillons ayant
tendance à obturer les diaphragmes classiques en céramique.
Il est également très utile pour effectuer des mesures dans des
solutions à très faible conductivité, par exemple l’eau distillée.
Son utilisation est limitée à des températures inférieures à
60º C.
��
Consommation de l’électrolyte
Le principal avantage du diaphragme à rodage
est l’important débit d’électrolyte de référence. Sa
consommation est d’environ 1 ml / 24h, et il doit être
renouvelé fréquemment. Il provoque en outre une
certaine contamination des échantillons tels que l’eau
distillée. En remplaçant le Crisolyt par le Crisolyt V, plus
visqueux, la consommation est réduite à 0,3 ml / 24h.
52 21, pour les échantillons difficiles… jusqu’à pH 12.
Pour les solutions difficiles. Outre un diaphragme à
rodage, cette électrode possède une membrane de surface
importante, ce qui permet une lecture plus rapide. C’est une
électrode à longue durée de vie.
Étant la plus vendue de cette gamme, elle est également la
plus économique.
Elle peut être utilisée dans des échantillons tels que
l’eau distillée, les vins, les peintures, les émulsions, les
crèmes, etc.
Limites
Les températures élevées.
52 22, pour les échantillons difficiles… jusqu’à pH 14.
Cette électrode est similaire à la 52 21 mais elle possède
une membrane spécifique pour l’alcalinité élevée.
Elle est idéale pour mesurer fréquemment des valeurs de
pH supérieures à 12.
52 23, pour alimentation.
Cette électrode est similaire à la 52 22, mais avec un
électrolyte de référence différent.
Elle utilise CRISOLYT G, un électrolyte à base de
glycérine qui lui confère des caractéristiques spécifiques
pour effectuer des mesures dans des échantillons
visqueux présentant un contenu élevé en protéines.
52 24, pour les titrations dans des milieux non
aqueux.
Comme électrolyte, elle utilise LiCl 1 M en éthanol.
Cette électrode est généralement utilisée pour effectuer
des titrations dans des milieux non aqueux.
� � ���
� ��
Spécifications
��
52 ��
21
��
52 ��
22
��
52 ��
23
��
52 ��
24
Électrode
Échelle de pH
T. de travail (ºC)
Système de référence
Diaphragme
Électrolyte liquide
Matériau du corps
52 21
0…12
0…60
CRISOLYT
verre
52 22
52 23
52 24
0…14
0…14
0…14
0…60
0…60
0…60
Ag/AgCl encapsulé
à rodage
CRISOLYT CRISOLYT G LiCl Éthanol
verre
verre
verre
Indiquez le code sur le bon de commande.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Électrodes de pH avec tête S7.
Avec des caractéristiques spécifiques,
pour applications spéciales
Les électrodes décrites dans cette section sont peu
utilisées. Elles ont été obtenues en modifiant certaines
des parties essentielles des électrodes les plus standard,
par exemple la composition du verre, la forme et la taille
de la membrane, etc.
Ces électrodes contiennent de l’électrolyte liquide.
41
52 05, pour faibles températures.
Sa membrane et les électrolytes interne et externe en font
une électrode idéale pour effectuer des mesures à des
températures inférieures à 0º C.
52 06, résistante à l’acide fluorhydrique (HF).
La composition du verre de la membrane résiste à la
solution fluorhydrique, jusqu’à des concentrations de 1 g/l
à pH ≥ 3.
pH@20ºC
Limite de concentration F- (ppm)
2
300
3
1000
4
6000
≥5
sans limite
AVERTISSEMENT:
Les contenus de HF supérieurs à ceux acceptés ou avec
des valeurs de pH inférieures attaquent énergiquement la
membrane sensible et la détruisent très rapidement.
� � ���
� � ���
� � ���
52 07, pour surfaces.
La caractéristique principale de cette électrode est que
son diaphragme et sa membrane se trouvent sur le même
plan. Une seule goutte suffit pour effectuer la mesure.
Applications: Papier, tissus, cuir, agar, feuilles, etc.
Limites
L’échelle de pH, que va seulement jusqu’à pH 11 et les
températures supérieures à 50º C.
Spécifications
Électrode
Échelle de pH
T. de travail (ºC)
Système de référence
Diaphragme
Électrolyte liquide
Matériau du corps
52 05
1…11
-30…80
encapsulé
céramique
CRISOLYT G
verre
52 06
52 07
1…11
1…11
0…80
0…50
encapsulé
Ag/AgCl
céramique anneau céramique
CRISOLYT
CRISOLYT A
verre
PSU
PSU: Polysulfone
��05
��
52
��06
��
52
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
��07
��
52
Indiquez le code sur le bon de commande.
��
Électrodes de pH avec tête S7.
De divers formats,
pour applications spéciales
42
52 08, micro-échantillons, Ø 3 mm.
Grâce à son petit diamètre de 3 mm, cette électrode
permet d’effectuer une mesure dans quelques microlitres
d’échantillon, à des volumes inférieurs à 100 µl.
Applications en biologie et en clinique.
Limites
Solutions avec des colloïdes ou des solides en suspension.
De par son petit diamètre, elle doit être manipulée avec
d’extrêmes précautions.
��
52 31, mesures dans des milieux semi-solides.
C’est l’électrode idéale pour effectuer des mesures dans des
fromages, des viandes, des poissons, des fruits, des pâtes à
pain, etc.
Elle peut également être utilisée pour réaliser des mesures
dans des échantillons aqueux.
Avantages par rapport aux modèles similaires:
• Électrolyte de sécurité. En cas de rupture de la membrane,
l’électrolyte interne produit une tache très colorée qui
permet de localiser rapidement l’endroit affecté.
• Deux diaphragmes, un ouvert et un en céramique qui
améliorent la réponse de l’électrode et prolongent sa
durée de vie.
Limites
Valeurs de pH < 2. Températures supérieures à 45º C.
52 09, micro-échantillons, Ø 6 mm.
C’est l’électrode la plus utilisée pour effectuer des
mesures dans un volume de quelques microlitres
d’échantillon. Grâce à son diamètre de 6 mm, elle est
beaucoup plus robuste que l’électrode 52 08.
Limites
Identiques à celles de l’électrode 52 08.
52 32, mesures dans des milieux semi-solides.
C’est l’électrode la plus utilisée pour effectuer des mesures
de pénétration dans des fromages, des viandes, etc.
C’est une électrode de grande qualité et très sophistiquée.
Ses dimensions extérieures sont conçues pour une utilisation
avec le protecteur-pointeau 406, accessoire parfaitement
approprié pour mesurer le pH dans des échantillons durs
sans perforation préalable. Voir la page 62.
Elle peut également être utilisée pour faire des mesures
dans des échantillons aqueux.
Limites
Valeurs de pH < 2.
� ��
� ��
� ��
��
���
���
� ��
AVERTISSEMENT:
Les mesures dans des échantillons mous sont effectuées
par ponction directe. Dans des milieux consistants, il est
nécessaire d’utiliser au préalable un pointeau en acier
inoxydable pour faire une ouverture.
Le corps de ces électrodes est en verre.
En cas de rupture, la couverture extérieure en plastique
protège l’utilisateur et permet d’éviter la dispersion de
fragments de verre.
Spécifications
��
�� 08
��
52
��
��
��
��
��
���
��
��
��
�� 09
��
52
�� 31
��
52
�� ��
52
32
Électrode
52 08
52 09
52 31
52 32
Échelle de pH
0…14
0…14
2…14
2…11
T. de travail (ºC)
0…80
0…80
0…45
0…80
Système de référence
Ag/AgCl encapsulé
Ag/AgCl
Diaphragmes
céramique céramique 1 céramique ouvert
+1 ouvert
Électrolyte
CRISOLYT CRISOLYT polymère polymère
Matériau du corps
interne
verre
verre
verre
verre
externe
verre
verre
plastique plastique
Indiquez le code sur le bon de commande.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Électrode indicatrice de pH.
Électrodes de référence
Électrode indicatrice de pH.
L’électrode indicatrice de pH est un modèle classique conçu
pour des applications spéciales.
52 50, en verre, pour mesurer le pH.
Elle est principalement utilisée dans des laboratoires de
travaux pratiques, en combinaison avec les électrodes de
référence les plus diverses.
Pour des mesures de pH ou des titrations particulières.
Elle se connecte au même câble que les électrodes
combinées.
43
Électrodes de référence
Les électrodes de référence génèrent un potentiel
constant face auquel est comparé le potentiel obtenu
par l’électrode indicatrice.
L’électrolyte de référence ne doit pas altérer la concentration
des ions analysés et ne doit réagir avec aucun composant de
l’échantillon pour éviter l’obturation du diaphragme.
Les électrodes de référence doivent toujours être
utilisées avec une électrode indicatrice (pH, métallique
ou spécifique).
Elles sont connectées à un câble spécifique au moyen
d’un connecteur banana, code 94 38.
52 40, l’électrode standard.
Elle possède un grand élément de référence, en cristaux
Ag/AgCl encapsulés, qui lui confère une grande stabilité
dans le temps.
Le diamètre de son diaphragme en céramique est
nettement supérieur aux diamètres utilisés dans les
électrodes combinées.
Cette électrode est d’utilisation générale, pour mesurer
le pH et le redox, et travailler avec des électrodes
spécifiques de F- et Ca2+.
52 41, avec électrolyte intermédiaire.
Sa principale caractéristique est un pont salin qui facilite
le remplacement de l’électrolyte.
Elle est très utile lorsqu’elle est utilisée avec plusieurs
électrodes spécifiques, et l’électrolyte doit être remplacé
fréquemment.
Le diaphragme de contact avec l’échantillon est à rodage.
52 42, avec électrolyte intermédiaire, diaphragme
en céramique.
Cette électrode est identique au modèle 52 41, à l’exception
du diaphragme de contact avec l’échantillon, qui est en
céramique, de grandes dimensions et facile à remplacer.
Elle est très utile lorsqu’elle est utilisée en permanence pour
la même application ou si le même électrolyte est employé.
� ��
� � ���
52 43, diaphragme en céramique.
Recharge pour l’électrode 52 42
Spécifications
Électrode
Échelle de mesure
Indicateur
T. de travail (ºC)
Système de référence
Diaphragme interne
Diaphragme externe
Électrolyte interne
Électrolyte externe
Matériau du corps
52 50 pH
52 40
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
52 41
52 42
52 50
52 40
0…14 pH
verre
0…80
-
0…100
Ag/AgCl
encapsulé
céramique
CRISOLYT
verre
verre
52 41
52 42
0…50
0…80
Ag/AgCl
pont salin
céramique
à rodage céramique
gel
gel
à choisir
verre
verre
Indiquez le code sur le bon de commande
��
Sondes de température C.A.T.
pour PH 25, pH-mètres et conductimètres
de laboratoire
44
Les C.A.T. CRISON sont des sondes de température dotées
d’un capteur RDT (Résistance Dépendant de la Température).
Il est recommandé de lire la partie théorique de la page 9.
Le modèle Pt 100 était traditionnellement utilisé. Il s’agit
d’une résistance en platine de 100 Ohm à 0º C et d’un
coefficient de 0,385 Ohm/º C.
Les modèles Pt 100 sont actuellement remplacés par les Pt
1000 (1000 Ohm à 0º C), dont le coefficient de variation de
température est 10 fois supérieur.
Ces sondes présentent une marge d’erreur de mesure
maximum de 0,3º C.
Les appareils CRISON actuels sont dotés de sondes avec un
capteur Pt 1000.
��
Pour pH-mètres et conductimètres
de laboratoire
� �� ���
��
55 32, d’immersion en acier inoxydable.
Elle se comporte de la même façon que le modèle
55 31, et elle est quasiment incassable.
����� ������ �� ����
…pour PH 25
Ces sondes dotées du nouveau connecteur MP-5 se
connectent avec une électrode à tête S7. Pour cela, il est
indispensable d’utiliser le câble adaptateur avec manche 90
97. Voir la page 13.
55 56, d’immersion en acier inoxydable.
Mêmes caractéristiques que la sonde 55 32.
55 57, de pénétration en acier inoxydable.
Mêmes caractéristiques que la sonde 55 32.
� � ��
� � ���
����� ������ �� ����
� ��
55 31, d’immersion en verre.
Corps en verre Pyrex présentant une réponse très rapide.
Cette sonde compense l’effet de la température sur
l’électrode et transforme le pH-mètre CRISON en un
thermomètre de précision.
Elle est recommandée pour mesurer le pH dans des
échantillons à diverses températures.
55 33, d’ambiance.
Le capteur se trouve dans le connecteur. Cette sonde permet
de mesurer la température ambiante d’un lieu de travail.
Elle est recommandée pour mesurer le pH à des
températures ambiantes.
Avantages
L’échantillon ne doit pas être immergé. Il n’est pas
nécessaire de nettoyer la sonde.
La manipulation ne provoque aucune variation de
température. Elle est très économique.
Limites
Elle ne doit pas être utilisée si la température de
l’échantillon est différente de la température ambiante.
Elle n’est pas recommandée pour mesurer la conductivité.
Pour PH 25
� �� �� �
… pour pH-mètres et conductimètres de laboratoire
55 58, d’immersion en verre.
Mêmes caractéristiques que la sonde 55 31.
Spécifications
Sonde
Type de capteur
T. de travail (ºC)
Erreur de mesure
Connecteur
Matériau du corps
55 31
55 32
55 33
55 56
55 57
55 58
55 31
55 32
55 33 55 56 55 57 55 58
Pt 1000
-20…150
-10…60
-20…150
≤ 0.3 ºC
téléphonique
MP-5
verre
inox
inox inox verre
Indiquez le code sur le bon de commande.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Solutions tampon pH
traçables à N.I.S.T.
45
Une mesure correcte du pH implique un étalonnage
périodique de l’ensemble appareil-électrode par le biais de
solutions tampon.
CRISON propose 3 solutions prêtes à l’emploi, dont les
valeurs à 25° C sont pH 4,01, 7,00 et 9,21.
Certificat d’analyse
Chaque solution tampon CRISON est accompagnée d’un
certificat d’analyse contenant les informations suivantes:
incertitude, traçabilité, composition, numéro de lot et
date de péremption. (Voir la page 132)
Composition
Tampon pH 7,00: Phosphates potassique et di-sodiques
Tampon pH 4,01: Phtalate acide de potassium.
Tampon pH 9,21: Borax
Contient également un germicide.
Caractéristiques
Ces tampons sont de type technique et préparés
conformément à la norme DIN 19267.
Ils sont comparés avec le matériau de référence étalon
(S.R.M.) du National Institute of Standards & Technology
(NIST) et sont conformes à la norme DIN 19266.
La tolérance dans les valeurs de pH est de ± 0,02 pH.
Capacité du tampon: ß = 0,02 mol/l par unité de pH.
Valeur de dilution: Δ 1/2 ≤ 0,052 pH.
Durée: au moins 2 ans s’ils sont conservés correctement.
Sans colorants, ils ne contaminent pas l’électrode.
Immunisés contre les microorganismes.
Économiques. Grâce à leur grande capacité tampon, ils
peuvent être utilisés plusieurs fois.
e comme
command
CRISON re
e celle
lin
ca
al
mpon
solution ta
r elle est
ca
)
C
º
5
(2
de pH 9,21
tions
que les solu
plus stable
plus
rs
u
le
va
es
d
présentant
élevées.
Valeurs de pH à différentes températures
ºC
0
10
20
25
30
40
50
60
70
80
90
pH
4.01
4.00
4.00
4.01
4.01
4.03
4.06
4.10
4.16
4.22
4.30
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
7,12
7.06
7.02
7.00
6.99
6.97
6.97
6.98
7.00
7.04
7.09
9,52
9.38
9.26
9.21
9.16
9.06
8.99
8.93
8.88
8.83
8.79
Pour commander
Code
Description
94 60
Tampon pH 4.01, bouteille de 125 ml
94 61
Tampon pH 7.00, bouteille de 125 ml
94 62
Tampon pH 9.21, bouteille de 125 ml
94 63
Tampon pH 4.01, bouteille de 250 ml
94 64
Tampon pH 7.00, bouteille de 250 ml
94 65
Tampon pH 9.21, bouteille de 250 ml
��
46
��
Solutions électrolytiques et
régénératrices d’électrodes
Solutions électrolytiques
Une part importante de l’entretien des électrodes contenant
un électrolyte liquide consiste à contrôler régulièrement le
niveau de l’électrolyte de référence et d’en rajouter lorsque
cela est nécessaire.
L’électrolyte de référence est également utilisé pour remplir
le capuchon protecteur de la membrane lorsque l’électrode
doit rester longtemps au repos.
CRISOLYT
C’est une solution de KCI 3M.
C’est l’électrolyte utilisé dans
les électrodes avec un élément
de référence de cristaux
d’AgCl encapsulés.
CRISOLYT A
C’est une solution de KCI
3M saturée d’AgCl. C’est
l’électrolyte utilisé dans les
électrodes avec un élément de
référence de fil en AgCl.
CRISOLYT-G, pour des applications spécifiques
Le CRISOLYT-G est une solution de KCI dans laquelle une
grande partie de l’eau a été remplacée par de la glycérine.
Le contenu élevé en glycérine inhibe la réaction entre le KCI
et les protéines du milieu. Cela évite l’obturation précoce
du diaphragme, prolonge la vie de l’électrode et permet
surtout son bon fonctionnement.
Cet électrolyte est recommandé pour effectuer des mesures
dans:
• des échantillons avec un contenu élevé en protéines;
• des échantillons partiellement organiques;
• des échantillons avec des huiles;
• des échantillons à basse température.
CRISOLYT V
Le CRISOLYT V est une
solution de KCI 3M et de
tylose d’une grande viscosité.
Cet électrolyte est utilisé dans
les électrodes à électrolyte
liquide afin de diminuer le
flux d’électrolyte et donc la
fréquence à laquelle il doit
être rajouté.
KNO3 1M
C’est l’électrolyte de référence lorsque des électrodes
métalliques en argent et certaines électrodes spécifiques
sont utilisées.
LiCl 1M en éthanol
Électrolyte de référence pour les titrations dans des milieux
non aqueux.
Solutions régénératrices
Ces solutions permettent dans certains cas de résoudre
certains fonctionnements anormaux des électrodes de pH
et de redox.
Lorsqu’une électrode doit être régénérée, les signes
indicateurs les plus courants sont:
• la lenteur de la réponse;
• le fort potentiel d’asymétrie;
• une faible sensibilité.
CRISON dispose de 3 solutions régénératrices d’électrodes.
Rénovateur d’électrodes avec pepsine
C’est une solution de HCI 0.1 M enrichie avec de la pepsine à pH 1.
Elle est indiquée pour la régénération des électrodes qui
mesurent généralement des échantillons présentant un
contenu élevé en protéines (lait, fromage, viande, sang,
sérums, etc.).
Le nettoyage de l’électrode est effectué en éliminant les
protéines grâce à la capacité d’hydrolyse de la pepsine en
milieu acide.
Si cette solution est utilisée dans des électrodes avec un
électrolyte polymère, seule la membrane en verre doit être
immergée, mais pas le diaphragme.
Rénovateur de diaphragmes
C’est une solution de thiourée dans HCI 0.1 M, pH ≈1.
Elle permet d’éliminer le dépôt noir qui se forme sur le
diaphragme en céramique de l’électrode et bloque la
sortie de l’électrolyte.
Le diaphragme « noir » se manifeste lors de l’utilisation
d’une électrode avec une référence de fil en Ag/AgCI
sur des échantillons contenant des sulfures, des matières
réductrices, etc. Les sels d’argent formés sont dissous dans
la solution de thiourée.
Réactivateur de membranes
C’est une solution de HF à 1-2 %.
Elle est recommandée pour réactiver les électrodes de pH
présentant une réponse lente ou une faible sensibilité. L’acide
fluorhydrique renouvelle la couche de gel hydratée de la membrane.
C’est la solution idéale lorsque les autres n’ont pas donné de
résultats. Néanmoins, son action n’est pas garantie.
Si cette solution est utilisée dans des électrodes avec
un électrolyte polymérisé, seule la membrane doit être
immergée, mais pas le diaphragme.
Pour commander
Code
Description
95 00
CRISOLYT, KCI 3M, bouteille de 250 ml
95 01
CRISOLYT A, KCI 3M + AgCl, bouteille de 250 ml
95 02
CRISOLYT-G, KCI + glycérine, bouteille de 250 ml
95 03
CRISOLYT V, KCl + tylose, bouteille de 250 ml
95 20
LiCl 1M en éthanol, bouteille de 250 ml
95 21
KNO3 1M, bouteille de 250 ml
96 00
Rénovateur électrodes avec pepsine, bouteille de 250 ml
96 10
Rénovateur de diaphragmes, bouteille de 250 ml
96 20
Réactivateur de membranes, HF, bouteille de 250 ml
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Électrodes métalliques
Notre gamme d’électrodes métalliques
comprend:
• des électrodes en argent, indicatrices
et combinées;
• des électrodes en platine,
indicatrices, combinées et doubles;
• des électrodes en or, identiques à
celles en platine mais avec un métal
indicateur différent.
Tous ces modèles d’électrodes existent
en plusieurs dimensions et avec des
caractéristiques différentes.
Elles sont d’excellente qualité et leur
prix est très compétitif.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
48
������
La mesure du P.O.R. (potentiel d’oxydoréduction, redox).
Électrodes métalliques.
Un peu de théorie
Le potentiel d’oxydoréduction (P.O.R.).
Électrodes combinées métalliques
Le potentiel d’oxydoréduction (P.O.R.), ou potentiel
Parties principales
redox, indique le caractère oxydant ou réducteur d’une
substance.
La mesure du P.O.R. s’effectue à l’aide d’un pH-mètre
Les électrodes métalliques combinées se présentent dans les
mesurant mV et d’une électrode métallique en platine ou
mêmes modalités que les électrodes de pH pour ce qui est
en or.
du connecteur, de l’élément de référence, de l’électrolyte et
Le platine est recommandé pour les solutions très
des diaphragmes, la membrane en verre étant remplacée
oxydantes contenant des chlorures, des titrations redox et
par un anneau ou un fil en métal noble.
autres.
Connecteur S7
L’or est recommandé dans des solutions
Connecteur
très acides, des titrations d’ampicilline
Avec un filetage pour la connexion du câble.
ou de pénicilline avec du nitrate
Matériau du corps
de mercure, des titrations redox en
Généralement en verre.
présence de chrome ou de fer, etc.
Orifice de
Il existe également des électrodes en
remplissage Élément de référence
argent.
Il se compose d’une « cellule » pouvant fournir un
L’application principale de l’argent
potentiel (mV) stable. Les différents types sont:
est d’effectuer des titrations
argentométriques.
Fil en argent (Ag)
Recouvert galvaniquement d’AgCl, c’est
l’élément de référence type.
Étalonnage d’électrodes métalliques
Les électrodes métalliques ne présentant
pas de déplacements importants de
leurs potentiels, elles ne sont pas
étalonnées.
Certaines déviations de potentiels
peuvent néanmoins se produire
en cas d’utilisation continue de
l’électrode par altération de la surface
métallique ou par contamination de
l’électrode de référence. Pour vérifier
le fonctionnement correct de ces
électrodes, il existe des solutions patron
redox (voir la page 53).
Cristaux d’AgCl encapsulés
Le fil d’argent entre en contact avec une
portion de cristaux d’AgCl à l’intérieur d’un
petit tube en verre.
Électrolyte
C’est une solution saline concentrée en
contact avec l’élément de référence.
Ces électrodes métalliques se présentant
avec de l’électrolyte liquide.
Diaphragme
Le diaphragme est le point de contact entre
l’électrolyte et l’échantillon. Il représente la partie
critique de l’électrode et a des conséquences
directes sur sa durée de vie.
Il existe sur le marché une vaste gamme de
diaphragmes, qui diffèrent en fonction du
fabricant, de l’application, de la qualité de
l’électrode et du prix.
Ce catalogue présente des électrodes métalliques
avec un diaphragme à rodage et en céramique.
Effets de la température sur la
mesure du P.O.R. (redox)...
... sur l’électrode
Il n’existe aucun effet important de
la température sur les électrodes
métalliques.
... sur un échantillon déterminé
Le potentiel d’oxydoréduction d’un
échantillon dépend de la température.
Néanmoins, les pH-mètres n’effectuent
aucun type de compensation.
Dans ce cas, la connexion d’une sonde
de température au pH-mètre sert
uniquement à connaître la température
de l’échantillon.
Le diaphragme à rodage est un
orifice dans le corps de l’électrode,
demi-fermé par un anneau de
PTFE, qui fournit un débit élevé
Diaphragme
d’électrolyte
Le diaphragme céramique est
une plaque de céramique poreuse
Anneau ou fil
chimiquement inerte. C’est le
métallique
diaphragme classique, qui permet le
passage d’un léger flux d’électrolyte.
Anneau ou fil métallique
Il peut être en argent, en platine ou en or.
Électrolyte
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
49
Remarques pratiques
Profondeur d’immersion
Pour mesurer correctement le P.O.R. l’électrode doit être
immergée de sorte que le diaphragme soit recouvert.
Volume minimum de l’échantillon
Il dépend de la forme du récipient de mesure.
Relation qualité-prix
En pratique, la fiabilité d’une mesure est directement
reliée à la qualité de l’électrode utilisée. CRISON vous
propose des électrodes de la meilleure qualité, car
l’expérience nous a confirmé qu’elles sont plus rentables
à moyen et long terme.
Les problèmes les plus fréquents
L’utilisation d’une électrode inadaptée ou son utilisation
incorrecte entraînent des problèmes réduisant
considérablement la durée de vie de l’électrode. Voici
une liste des problèmes les plus courants, de leurs
causes et de leurs conséquences:
• Obturation du diaphragme.
• Circuit de mesure ouvert. Lectures instables.
• Contamination du système de référence.
Déplacement des valeurs du mV.
• Dépôt de poussière sur la surface métallique.
• Réponse lente et mesures erronées.
• Lenteur de la réponse.
• Voir les descriptions précédentes.
Garantie
Les électrodes CRISON sont garanties pendant une
période de 6 mois.
La garantie couvre uniquement les défauts de fabrication,
mais pas les détériorations pouvant survenir à la suite
d’une utilisation, manipulation, application ou entretien
incorrects, ou à cause de l’usure prématurée inhérente à
certains échantillons.
Applications des électrodes métalliques
Application
Électrode
Métal
Électrolyte
Commentaires
Mesure du P.O.R. en général
52 61
Platine
50 55
Platine
52 62 / 50 55 Platine
CRISOLYT A
Gel
CRISOLYT
... dans des bains galvaniques
52 62 / 50 55 Platine
52 63
Or
CRISOLYT
CRISOLYT
Le modèle 50 55 est particulièrement adapté au PH 25.
Ce type d’échantillons peut contenir des éléments
polluant le diaphragme. C’est pourquoi il est
recommandé d’utiliser des électrodes avec un
diaphragme très difficile à polluer.
Titrations redox en général
52 61
Platine
CRISOLYT A
…analyse DCO
52 66
52 70
Platine
Or
CRISOLYT A
CRISOLYT A
…dans des micro-échantillons
52 65
Platine
CRISOLYT A
Les dimensions sont idéales pour travailler avec de
petits volumes d’échantillon, et avec le Sampler 45
de CRISON.
…en présence de chrome ou de fer
52 63
52 69
Or
Or
CRISOLYT A
CRISOLYT
L’or est recommandé comme indicateur.
Titrations argentométriques
Argentométrie dans des microéchantillons
52 60
52 68
Argent
Argent
KNO3 1M
KNO3 1M
Une électrode avec de l’argent doit être utilisée
comme métal indicateur. L’électrode micro peut
être utilisée pour travailler en micro-analyse avec le
Sampler 45 de CRISON.
Titrations KF
Analyse de SO2
52 64
52 64
Platine double
Platine double
... dans des eaux résiduelles
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
-
La longueur spéciale de ces électrodes permet de
mesurer directement dans des tubes DCO.
Elles sont principalement utilisées avec les passeurs
d’échantillons spéciaux pour DCO (échantillonneur 20)
de CRISON.
La technique utilisée dans ce type d’analyse est la
bipotentiométrie. Ces électrodes étant indicatrices, la
présence d’une électrode de référence n’est pas nécessaire.
������
50
Électrodes combinées métalliques
d’application standard
Ces électrodes sont similaires à celles combinées de
pH, dont la membrane en verre a été remplacée par un
anneau ou un fil en argent, en platine ou en or.
50 55, en platine, pour appareil portable PH 25.
L’élément indicateur est un fil en platine. Comme toutes les
électrodes de cette nouvelle gamme, elle requiert un faible
entretien, a un diaphragme en céramique, un corps en
plastique, un manche ergonomique et un connecteur MP-5.
Applications: Mesures de potentiel redox en général.
Limites
Solutions avec des colloïdes ou des solides en suspension.
Échantillons contenant des sulfures, des sucres réducteurs
ou d’autres solutions réagissant avec l’ion argent.
������
52 60, en argent.
L’élément indicateur est un anneau en argent. Elle utilise
un électrolyte spécial, KNO3 1 M, qui évite l’obturation du
diaphragme par précipitation de AgCl.
Applications: Titrations argentométriques
52 61, en platine.
L’élément indicateur est un anneau en platine.
Applications: Mesure du potentiel et titrations redox.
Limites
Solutions avec des colloïdes ou des solides en suspension.
Échantillons contenant des sulfures, des sucres réducteurs
ou d’autres substances réagissant avec l’ion argent.
52 63, en or.
L’élément indicateur est un anneau en or.
Applications: Mesures de potentiel et titrations redox dans des
échantillons avec des ions chrome ou fer, également dans la
détermination de la DCO (demande chimique d’oxygène).
Limites
Solutions avec des colloïdes ou des solides en suspension.
Échantillons contenant des sulfures, des sucres réducteurs
ou d’autres substances réagissant avec l’ion argent.
52 62, en platine, pour échantillons difficiles.
L’élément indicateur est un anneau en platine. Le
diaphragme est à rodage et l’électrolyte en CRISOLYT.
Applications: mesure du potentiel redox dans des milieux
visqueux avec des solides en suspension, des eaux
résiduelles, des bains galvaniques, etc. et titrations redox.
Limites
Températures supérieures à 60º C.
52 69, en or, pour échantillons difficiles.
L’élément indicateur est un anneau en or.
Avec diaphragme à rodage et électrolyte CRISOLYT.
Applications: mesures du potentiel et titrations redox dans
des échantillons comportant des ions chrome ou fer.
Limites
Températures supérieures à 60º C.
� ��
� � ���
� ��
Spécifications
� � ��
Électrode
Échelle de mesure
Métal indicateur
T. de travail (ºC)
Système de référence
Diaphragmes
Électrolyte
Matériau du corps
50 55 Pt
52 60 Ag
52 61 Pt
52 63 Au
52 62 Pt
52 69 Au
50 55
52 60 52 61 52 63
± 2000 mV
Pt
Ag
Pt
Au
0…80 0…80 0…80 0…80
Ag/AgCl
céramique
gel KNO31M CRISOLYT A
PSU
verre verre
verre
52 62 52 69
Pt
Au
0…60 0…60
Ag/AgCl encapsulé
à rodage
CRISOLYT
verre verre
PSU: Polysulfone
Indiquez le code sur le bon de commande.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Électrodes combinées métalliques
d’application spécifique
Les électrodes décrites dans cette section sont peu
utilisées. Elles ont été obtenues en modifiant la forme et
la taille des électrodes métalliques standard.
Ces électrodes contiennent de l’électrolyte liquide.
51
52 65, en platine, pour les micro-échantillons.
L’élément indicateur est un fil en platine.
Approprié pour les mesures ou les titrations redox dans
des micro-échantillons.
Limites
Solutions avec des colloïdes ou des solides en suspension.
Échantillons contenant des sulfures, des sucres réducteurs
ou d’autres substances réagissant avec l’ion argent.
52 68, en argent, pour les micro-échantillons.
L’élément indicateur est un fil en argent.
Approprié aux titrations argentométriques dans des
micro-échantillons.
� ��
52 66, en platine.
L’élément indicateur est un anneau en platine.
Elle est principalement utilisée pour les titrations redox,
DCO effectuées directement dans les tubes de digestion,
par exemple dans le Sampler 20 de CRISON.
52 70, en or.
L’élément indicateur est un anneau en or.
Elle se comporte de la même façon que le modèle
précédent.
� � ���
���
� � ���
� ��
Spécifications
Électrode
��
52��65��Pt��
52��68��Ag
��
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
52��
66��Pt��
52��
70��Au
��
Échelle de mesure
Métal indicateur
T. de travail (ºC)
Système de référence
Diaphragme
Électrolyte
Matériau du corps
52 68
± 2000 mV
Ag
0…80
céramique
KNO3 1M
verre
52 65
52 66
52 70
± 2000 mV ± 2000 mV ± 2000 mV
Pt
Pt
Au
0…80
0…80
0…80
Ag/AgCl encapsulé
céramique céramique céramique
CRISOLYT
verre
verre
verre
Indiquez le code sur le bon de commande.
������
Électrodes indicatrices métalliques
52
Elles sont destinées à des applications particulières.
������
52 59, en argent
L’élément indicateur en forme d’anneau lui confère une
grande robustesse et facilite son nettoyage.
Applications: Titrations argentométriques
Elle se connecte au même câble que les électrodes
combinées.
IMPORTANT: cette électrode ne fonctionne pas avec une
électrode de référence.
52 67, en platine.
Identique au modèle 52 59, mais avec un anneau en
platine.
Applications: Mesures ou titrations redox.
Elle se connecte au même câble que les électrodes
combinées.
IMPORTANT: cette électrode ne fonctionne pas avec une
électrode de référence.
52 58, à double anneau en platine.
Cette électrode peut être utilisée comme une cellule
de conductivité dans des échantillons très visqueux où
les cellules conventionnelles posent des problèmes de
nettoyage.
Connexion: généralement au moyen du câble 90 57
(deux bananas). Avec les TitroMatic au moyen du câble
90 55.
� �� �� �
À rodage
NS 14/23
��
� � ���
��������� ����� �� �������
� ��
52 64, à double fil en platine.
C’est l’électrode la mieux adaptée aux analyses de SO2 et
aux titrations KF.
Son corps comporte une partie conique, NS 14/23, qui
s’adapte aux couvercles des verres à réaction Karl Fischer.
Connexion: généralement au moyen du câble 90 57
(deux bananas). Avec les TitroMatic au moyen du câble
90 55.
Spécifications
Électrode
Échelle de mesure
Métal indicateur
T. de travail (ºC)
Matériau du corps
52 59 Ag
52 67 Pt
52 58 Pt
52 64 Pt
52 59
52 67
52 58
52 64
± 2000 mV ± 2000 mV ± 2000 mV ± 2000 mV
Ag
Pt
Pt
Pt
0…100
0…100 -30…80
0…80
verre
verre
verre
verre
Indiquez le code sur le bon de commande.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Solutions étalon redox
Ces solutions sont conçues pour effectuer une
vérification rapide du fonctionnement des systèmes
de mesurage du redox (potentiel d’oxydoréduction ou
P.O.R.).
CRISON propose deux solutions dont les valeurs à 25° C
sont de 220 et 468 mV.
53
Composition et caractéristiques
Étalon redox de 220 mV. Mélange de sels de fer et du
tampon de pH 7.
Son pH est neutre (d’environ 7), ce qui permet de vérifier
tout type d’électrodes de Pt, indépendamment du système
de référence utilisé.
IMPORTANT : C’est l’étalon redox recommandé.
Étalon redox de 468 mV. Mélange de sels de fer et
d’acide sulfurique.
Son pH est inférieur à 1, ce qui représente un risque lors de
sa manipulation et de son utilisation avec des électrodes qui
se détériorent lorsqu’elles fonctionnent avec un pH < 2. Il
ne peut pas être utilisé pour vérifier des électrodes avec de
l’électrolyte polymérisé.
AVERTISSEMENT: ce patron est très corrosif et peu
recommandé, car il présente de grands risques. Il est de
moins en moins utilisé, et est peu à peu remplacé par celui
de 220 mV.
Valeurs de mV à différentes températures
ºC
mV
mV
10
245
452
15
236
457
20
228
463
25
220
468
30
212
474
35
204
479
40
195
485
50
178
497
60
160
509
70
142
522
La tolérance dans les valeurs de mV est de ± 10 mV.
Pour commander
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Code
Description
94 00
Étalon redox de 220 mV, bouteille de 250 ml
94 10
Étalon redox de 468 mV, bouteille de 250 ml
������
Électrodes spécifiques I.S.E.
Nous vous présentons une nouvelle
gamme d’électrodes spécifiques qui
répond aux besoins classiques de cette
méthode d’analyse.
Nous avons élargi notre gamme avec
de nouveaux modèles et avons réduit
les prix.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Électrodes spécifiques
Un peu de théorie
55
Ces électrodes possèdent une membrane sensible et
sélective pour un ion en particulier.
Lorsque l’électrode spécifique est immergée dans
l’échantillon, sa membrane développe un potentiel dû à
une réaction sélective et spontanée.
Pour mesurer ce potentiel, il faut disposer, outre de
l’électrode spécifique, d’une électrode de référence.
Variables a considerar en una medida con ISE.
Échelle de mesure
C’est l’échelle de concentration de l’ion à mesurer dans
laquelle l’électrode est sensible à une variation de l’échelle.
Elle peut se diviser en deux zones:
- zone linéaire
- zone non linéaire
Il est toujours recommandé de travailler dans la zone
linéaire, car la zone non linéaire requiert un étalonnage
avec au moins 5 étalons et une interpolation manuelle.
Courbe typique d’une électrode spécifique
��
�
���
���
���
���
����
����
����
����
����
����
����
����
��� ��
����
���
�
��
���
����
����
Électrode de référence
La fonction de l’électrode de référence est de fournir un
potentiel constant permettant de mesurer les variations
dues à l’électrode indicatrice.
Il est très important de bien choisir l’électrolyte de
référence approprié. Pour cela, il faut :
- tenir compte de la force ionique de l’électrolyte, qui doit
être de beaucoup supérieure à celle de l’échantillon.
- la solution doit être équitransférentielle. Les vitesses
du cation et de l’anion doivent être le plus semblables
possible.
- l’électrolyte ne doit pas réagir avec l’échantillon.
- l’électrolyte ne doit pas contaminer l’échantillon. Il ne
doit jamais contenir l’ion à mesurer.
Température
Tout le monde connaît l’effet de la température sur les
mesures de potentiel. Le comportement des électrodes
spécifiques face à la température n’est pas aussi connue
que celui du pH. C’est pourquoi l’on ne parle pas de
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
compensation de température dans les mesures avec ISE.
La température doit rester constante pendant une
analyse avec une électrode spécifique, que ce soit lors
de l’étalonnage ou de la mesure des échantillons.
Force ionique
Le potentiel d’une électrode spécifique répond à
l’activité des ions et non à sa concentration.
Pour que l’activité d’un ion et sa concentration se
ressemblent, il faut ajouter aux étalons et aux échantillons
une solution pour ajuster la force ionique, ISA.
Un régleur de force ionique, ISA, est une solution de force
ionique élevée qui n’interfère pas avec l’échantillon et égale
la force ionique des étalons et des échantillons.
Le manuel d’utilisation de chaque électrode spécifique
indique la solution pour ajustert la force ionique
nécessaire dans chaque cas.
pH de l’échantillon
Le pH de l’échantillon doit être compris dans une
échelle déterminée, dans certains cas à la suite des
interférences de H+ et OH-, et dans d’autres parce que
les membranes fonctionnent correctement dans une
zone de pH déterminée.
Interférences de l’électrode
Si l’échantillon comporte des ions produisant des
interférences avec l’électrode spécifique, celle-ci
répondra aux ions souhaités et à ceux produisant des
interférences. Avant de commencer une analyse, il faut
par conséquent s’assurer qu’il n’existe pas d’espèce
pouvant créer des interférences.
Le manuel de chaque électrode spécifique comporte
un tableau indiquant les types d’ions et leur niveau
d’interférence.
Interférences de la méthode
Si l’espèce à mesurer n’est pas « libre », c’est-à-dire si
elle est enlacée à d’autres espèces ou absorbée, elle ne
peut pas être mesurée. Dans ce cas, il est nécessaire de
traiter préalablement l’échantillon de façon à ce que
l’ion à mesurer se trouve sous forme « libre ».
Toutes les électrodes ISE CRISON fonctionnent avec des
appareils d’autres marques.
e
ailler avec un
facile de trav s nécessaires
ès
tr
er
ér
Il peut s’av
s condition
écifique si le
cela peut
électrode sp
s contraire,
ca
le
s
an
D
s.
ie
pl
m
sont re
ible.
ment imposs assurez-vous
.,
être pratique
.E
I.S
e
n
u
lons.
eter
vos échantil
Avant d’ach
ec
av
a
er
n
n
io
ct
n
qu’elle fo
������
56
Électrodes spécifiques, ISE
Avec une membrane en verre
Sa fabrication est semblable à celle d’une électrode de pH,
mais avec un verre sensible à un certain ion.
Dans la pratique, seule l’électrode pour l’ion sodium est
fabriquée.
C’est une électrode indicatrice qui doit toujours
fonctionner avec une électrode de référence. Voir la
page 43.
96 50, sodium Na+.
Échelle de mesure: 0,02 ppm... 20 g/l
Échelle linéaire de mesure: à partir de 1 ppm
Conditions de travail: pH 8 ... 11, 0 ... 80º C
Interférences: Ag+, NH4+, K+, Li+, H+
Électrolyte de l’électrode de référence: NH4Cl 0,1M
Applications: aliments, solutions biologiques,
environnement, eaux, etc.
������
Avec membrane en état solide
La membrane sensible est un mélange de sels ou un cristal
dans le cas de l’électrode ISE de F-.
La membrane et l’électrolyte interne peuvent être remplacés.
Ce sont des électrodes indicatrices qui doivent toujours
fonctionner avec une électrode de référence. Voir la
page 43.
96 51, bromure Br-.
Échelle de mesure: 0,4 ppm ... 80 g/l
Échelle linéaire de mesure: à partir de 5 ppm
Conditions de travail: pH 2 ... 12, 0 ... 80º C
Interférences: S2-, CN-, OH-, I-, Cl-, S2O32-.
Électrolyte de l’électrode de référence: KNO3 1M
Applications: émulsions photographiques
96 52, chlorure Cl-.
Échelle de mesure: 0,4 ppm ... 35 g/l
Échelle linéaire de mesure: à partir de 5 ppm
Conditions de travail: pH 2 ... 11, 0 ... 80º C
Interférences: S2-, Br-, I-, CN-.
Électrolyte de l’électrode de référence: KNO3 1M
Applications: aliments, eaux, etc.
96 53, cyanure CN-.
Échelle de mesure: 0,03 ppm ... 2,6 g/l
Échelle linéaire de mesure: À partir de 0,5 ppm
Conditions de travail: pH 11 ... 13, 0 ... 50º C
Interférences: Cl-,I-, Br-, S2O32-, CO32-, CrO42-.
Électrolyte de l’électrode de référence: KNO3 1M
Applications: eaux, bains galvaniques.
96 54, sulfure Ag/Ag2S.
Échelle de mesure:
0,01 ppm .. 108 g/l comme argent, 0.3 .. 32 g/l comme sulfure
Échelle linéaire mesurée: À partir de 0,1 ppm Ag+, 0.5 ppm S2Conditions de travail: Ag+, pH 1...9, S2-, pH 2...14, 0...50ºC.
Interférences: Hg2+ et protéines doivent être absents.
Électrolyte de l’électrode de référence: KNO3 1M
Applications: eau
� ��
� � ���
96 55, fluorure F-.
Échelle de mesure: 0,02 ppm ... 20 g/l
Échelle linéaire de mesure: À partir de 0,1 ppm
Conditions de travail: pH 5 ... 8, 0 ... 80º C
Interférences: OH-, hautes concentrations de complexants
du lanthane
Électrolyte de l’électrode de référence: KCl 3M
Applications: eaux potables, dentifrices, lait, etc.
�� �� ���
�� �� ���
�� �� ���
�� �� ���
�� �� ���
�� �� ��
�� �� ��
�� �� ����
�� �� ����
�� �� ��
�� �� ����
�� �� ����
���������
�� ���������
����������
96 56, iodure I-.
Échelle de mesure: 0,01 ppm ... 127 g/l
Échelle linéaire de mesure: À partir de 0,5 ppm
Conditions de travail: pH 0 ... 12, 0 ... 50º C
Interférences:Hg2+ doit être absent, Cl-, Br-, S2-, S2O32-,
CN-, CO32-, CrO42-.
Électrolyte de l’électrode de référence: KNO3 1M
Applications: plantes, lait, eaux.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Électrodes spécifiques, ISE
96 60, calcium Ca2+.
Échelle de mesure: 0,04 ppm ... 40 g/l
Échelle linéaire de mesure: À partir de 10 ppm
Conditions de travail: pH 3 ... 12, 0 ... 50º C
Interférences: Agents détergents cationiques, Sr2+, Ba2+,
Zn2+, Mg2+, Li+, Cs+, Na+, K+, Rb+ et NH4+.
Électrolyte de l’électrode de référence: KCl 3M
Applications: laits, sérums, sols, eaux.
96 61, potassium K+.
Échelle de mesure: 0,04 ppm ... 39 g/l
Échelle linéaire de mesure: À partir de 5 ppm
Conditions de travail: pH 2 ... 12, 0 ... 50º C
Interférences: Agents détergents cationiques, Rb+, Na+,
H+, NH4+, Cs+, Mg2+, Ca2+, Ba2+, Sr2+.
Électrolyte de l’électrode de référence: Al2(SO4)3 0,9M
Applications: eaux potables, dentifrices, lait, etc.
96 62, nitrate NO3-.
Échelle de mesure: 0,6 ppm ... 60 g/l
Échelle linéaire de mesure: À partir de 10 ppm
Conditions de travail: pH 3 ... 12, 0 ... 50º C
Interférences: Agents détergents anioniques, I-, Br-, F-, Cl-,
SCN-, MnO4-, HCO3-, NO2-, ClO4-, SO42-.
Électrolyte de l’électrode de référence: : Al2(SO4)3 0,9M
Applications: fertilisants, eaux, viandes, légumes.
96 63, ammonium NH4+.
Échelle de mesure: 0.02 ... 18 g/l
Échelle linéaire de mesure: À partir de 5 ppm
Conditions de travail: pH 4 ... 7, 0 ... 50º C
Interférences: Agents détergents cationiques, K+, Na+,
Li+, H+, Rb+, Cs+, Mg2+, Ca2+, Ba2+, Sr2+.
Électrolyte de l’électrode de référence: Al2(SO4)3 0,9M
Applications: aliments, fertilisants, eaux de chaudière, etc.
Description
Électrodes
Détailler le code et le nom de l’ion à mesurer
IMPORTANT : Les électrodes spécifiques avec une membrane d’état
solide et polymère sont livrées avec une solution électrolytique.
Membranes de rechange
96 70
Bromure (Br-), 1 membrane
96 71
Chlorure (Cl-), 1 membrane
96 72
Cyanure (CN-). 1 membrane
96 73
Argent/Sulfure (Ag2S), 1 membrane
96 74
Fluorure (F-), 1 membrane
96 75
Iodure (I-), 1 membrane
96 76
Cuivre (Cu2+), 1 membrane
96 80
Calcium (Ca2+), 1 membrane
96 81
Potassium (K+), 1 membrane
96 82
Nitrate (NO3-), 1 membrane
96 83
Ammonium (NH4+), 1 membrane
Solutions électrolitiques, rechange
96 87
Bromure (Br-), bouteille de 10 ml, 2 unités
96 88
Chlorure (Cl-), bouteille de 10 ml, 2 unités
96 89
Cyanure (CN-), bouteille de 10 ml, 2 unités
96 90
Argent/Sulfure (Ag2S), bouteille de 10 ml, 2 unités
96 91
Fluorure (F-), bouteille de 10 ml, 2 unités
96 92
Iodure (I-), bouteille de 10 ml, 2 unités
96 93
Cuivre (Cu2+), bouteille de 10 ml, 2 unités
96 94
Calcium (Ca2+), bouteille de 10 ml, 2 unités
96 95
Potassium (K+), bouteille de 10 ml, 2 unités
96 96
Nitrate (NO3-), bouteille de 10 ml, 2 unités
96 97
Ammonium (NH4+), bouteille de 10 ml, 2 unités
Régleurs de force ionique (ISA)
Sulfate d’aluminium Al2(SO4)3 0.9M.
C’est le régleur de force ionique et l’électrolyte de référence
pour les électrodes spécifiques de potassium, nitrate et
ammonium.
TISAB III
C’est le régleur de force ionique pour l’électrode spécifique
de fluorure.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
������
���������� �������������
Avec membrane polymère
La membrane polymère est constituée par plusieurs
substances sélectives à ions, en fonction de l’ion à mesurer.
La membrane et l’électrolyte interne peuvent être remplacés.
La membrane s’utilise avec une électrode de référence.
Pour commander
Code
���������� ������
96 57, cuivre Cu2+-.
Échelle de mesure: 0,1 ppm ... 6 g/l
Échelle linéaire de mesure: À partir de 1 ppm
Conditions de travail: pH 1 ... 6.5, 0 ... 50º C
Interférences: Pb2+ et Cd2+.
Électrolyte de l’électrode de référence: KNO3 1M
Applications: bains galvaniques.
57
Régleur de force ionique, ISA
99 00
TISAB III, pour électrode de F-, bouteille 250 ml
99 02
Sulfate d’aluminium, pour K+,NO3-,NH4+,bouteille 250 ml
58
Électrodes spécifiques, ISE
(suite)
Aucune électrode de référence n’est nécessaire.
������
Etc, …
DIN
96 65, ammoniaque NH3
Échelle de mesure: 0,1 ppm... 17 g/l
Échelle linéaire de mesure: À partir de 1 ppm
Conditions de travail: pH 4 … 13, 0... 50º C
Interférences: amines volatiles. A pH < 11, CO2, SO2,
Cl2, H2S.
Applications: eaux résiduelles, Kjeldahl.
96 66, dioxyde de carbone CO2
Échelle de mesure: 2,6 ppm ... 0,9 g/l
Échelle linéaire de mesure: À partir de 5 ppm
Conditions de travail: pH 1 … 5, 0... 50º C
Interférences: acides volatiles.
Applications: eaux minérales, vins, cultures
bactériologiques.
Rechanges
USA
���������
Note: Ces électrodes sont
fabriquées avec câble fixe
et connecteur BNC.
Sur demande ils peuvent
être livrés avec un autre
connecteur.
Voir page 60.
Le prix ne varie pas.
��
���������� �������������
Avec une membrane sensible aux gaz.
Ce sont des électrodes combinées comportant une
électrode de pH. Cette électrode est immergée dans un
électrolyte et séparée de la solution à mesurer par une
membrane perméable au gaz en étude.
La membrane et l’électrolyte interne peuvent être
remplacés. C’est pourquoi les électrodes sont livrées
avec une caisse de 20 membranes et un flacon de 50 ml
d’électrolyte.
La membrane de ces électrodes est en PTFE et elle est
commune pour NH3 et CO2.
�Membranes
�������� (20
���u.)
���
����������� ���
Électrolyte
(50 ���
ml)
� ��
� � ���
Pour commander
Code
Description
Électrodes
96 65
Électrode combinée de NH3, connecteur BNC
96 66
Électrode combinée de CO2, connecteur BNC
IMPORTANT : les électrodes spécifiques à membrane pour les gaz sont
livrées avec 20 membranes et 1 solution électrolytique.
Membranes de rechange (communes pour les deux électrodes)
96 85
Jeux de 20 membranes pour électrodes de NH3 ou CO2
Solutions électrolytiques, rechange
96 65 NH3
96 66 CO2
96 98
Ammoniaque (NH3), bouteille de 50 ml
96 99
Dioxyde de carbone (CO2), bouteille de 50 ml
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Accessoires
Une vaste gamme de câbles,
supports, agitateurs, sondes de
température et diverses solutions
sont le meilleur complément de tout
pH-mètre ou conductimètre.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
60
Câbles et connecteurs…
…pour PH 25
��
94 36, pour pH-mètres RADIOMETER et CRISON anciens
90 93, pour connecter des électrodes, série 52 XX à PH 25
AS7 / 1m / 39.30 CRISON
94 37, pour pH-mètres METROHM
AS7 / 1m / MP-5
,
90 97, pour connecter en parallèle une électrode de pH
série 52 XX et une sonde de température au PH 25
AS7 / 1m / FS 00.250
... pour les électrodes de référence
AS7 - MP-5 / 1m / MP-5
94 38, pour pH-mètres européens, banana 4 mm
…pour les électrodes combinées, les indicateurs et
les électrodes spécifiques
90 55, pour pH-mètres avec connecteur BNC
AS7 / 1m / 24
94 39, banana 2 mm
AS7 / 1m / BNC-30
,
AS7 / 1m / 25
90 58, pour pH-mètres avec connecteur DIN
... pour les électrodes doubles en platine
AS7 / 1m / 15.30 DIN
90 57, pour titrateurs Compact et précédents, KF, SO2, etc.
94 33, pour pH-mètres anciens
AS7 / 1m / 1.30 SUHNER
94 34, pour les pH-mètres CRISON à câble fixe, série
2000 et l’appareil portable 507.
AS7 / 1m / double banana 24
90 55, pour TitroMatic, KF, SO2, etc.
AS7 / 1m / BNC-30
AS7 / 1m
94 35, pour pH-mètres américains
AS7 / 1m / 37.39 USA
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Accessoires divers
61
90 13, clavier standard de PC.
Très utile pour personnaliser les appareils GLP, Burette
et PH Burette. Il suffit de le connecter lors de la mise
en marche pour pouvoir introduire des textes tels que
des en-têtes de rapports ou le nom de l’utilisateur, qui
figureront sur les rapports écrits et ceux envoyés au PC.
��
90 11, agitateur magnétique.
90 12, agitateur à tige, L=105.
Peut être directement connecté à des appareils GLP, PHBurette, Burette et MultiBurette.
La marche, l’arrêt et la vitesse sont contrôlés depuis
l’appareil.
Prix très économique.
L’alimentateur 92 60 à régulateur de vitesse permet de
les connecter directement au réseau pour en faire des
agitateurs indépendants.
82 00, imprimante PRINTER 82.
Imprimante d’impact, non
thermique, à 40 colonnes. Peut
être connectée à des appareils
GLP, PH-Burette, Burette et
MultiBurette.
Elle est très
utile pour
imprimer des
mesures, des
étalonnages,
etc. Elle est
cependant de moins
en moins utilisée et elle est
remplacée par une connexion à un PC
permettant d’acquérir et de traiter des données.
90 00, papier pour imprimante PRINTER 82.
Fourni en sacs de 10 rouleaux.
91 34, kit de connexion GLP à un PC.
Kit comprenant le logiciel de
communication des appareils
GLP au PC et le câble d’union
correspondant.
Ce logiciel permet de stocker dans
un fichier les mesures, les données
de l’étalonnage, les
données de programme, etc.
Dans le cas du GLP 22 et 32, l’appareil peut être
commandé depuis le PC grâce au RS bidirectionnel.
75 00, simulateur de pH SI 75.
Voir la page 24.
85 00, simulateur de
conductivité et température
SI 85.
Voir la page 75.
90 01, bande pour
imprimante PRINTER 82.
Fournie en sacs de 3 unités.
91 18, chambre en verre Pyrex.
Pour mesurer le pH ou la conductivité dans
un débit continu avec des électrodes ou des
cellules standard.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
�
62
Accessoires divers (suite)
90 94, poignée pour électrode de
pénétration 50 53, 50 54, etc. …
��
91 63, protecteur pointeau 406.
Sert à protéger l’électrode de
pénétration 52 32.
Facilite la mesure de pH dans des
viandes avec une seule
ponction.
91 55, support et pince à base légère.
91 61, protecteur pour le stockage
de capteurs.
92 36, support flexible à base rectangulaire.
�
��
���
���
���
�
���
�
��
���
���
���
���
�
����
���
��
��
����
���
91 57, support flexible sans base.
91 56, support articulé à base rectangulaire.
Les quatre éléments peuvent recevoir trois capteurs ou
deux capteurs et un agitateur à tige.
Pour voir les autres supports, consultez la page 128.
91 62, protecteur de travail des capteurs.
Peut s’accoupler avec les capteurs en verre, les
électrodes, les cellules, etc., pour les
protéger des coups.
��
���
���
���
���
��
���
����
���
�
���
���
���
���
���
����
���
91 03, jeu de 3 flacons de 100 ml.
Pour l’étalonnage de pH-mètres.
90 95, jeu de 3 flacons de 100 ml.
Pour l’étalonnage de conductimètres.
�
��
�
��� ��
��
�
��
���
� ��
���
��
��
�
����
� ��
���
�
��
����
���
��
��
���
��
�
��
����
��
� ��
��
����
� ��
�
��
��
91 09, alimentateur de courant, 115 VCA. Pour PH-Burette.
��
�����
����
� ��
���
����
��
���
��
������
����
� ��
��
���
����
��
��
�����
���
���
���
���
�
������
���
���
�
��
�
��
��
�����
���
���
���
���
�
�
��
��
�����
���
���
���
���
�
��
�����
����
�� ��
�����
���
����
�
�� ��
91 38, jeu de 3 flacons de 10 ml.
Pour l’étalonnage de conductimètres.
��
���
����
�
��
��
�
92 60, alimentateur de courant, 230 VCA, avec régulateur
de vitesse. Pour les agitateurs magnétique et à tige 90
11 et 90 12
������
���
���
�
�
��
�
�� ��
��
��
�
���
�
�
�
��� ��
����
�
��
���
��
�
��
��
��
91 08, alimentateur de courant, 230 VCA. Pour PH-Burette.
�
���
�
��
���
��
��
���
����
�
��
����
�
���
��
�
��� ��
90 81, alimentateur de courant, 115 VCA. Pour Basic et GLP.
����
���
��
90 08, alimentateur de courant, 230 VCA. Pour Basic et GLP.
91 37, jeu de 3 flacons de 10 ml.
Pour l’étalonnage de pH-mètres.
��
� ��
���
��
���
����
��
�����
����
� ��
���
����
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Conductimètres
La mesure de la conductivité est notre
deuxième spécialité.
Nous vous présentons les nouveautés
suivantes:
• le CM 35, un conductimètre portable
qui peut fonctionner avec divers types
de cellules, toutes avec un connecteur
MP 5.
• le SI 85, un simulateur de
conductivité, idéal pour étalonner
automatiquement les conductimètres
de laboratoire ou de processus. Il
simule six valeurs différentes de
conductivité et six de température.
Nous présentons également dans ce
catalogue les classiques BASIC 30,
GLP 31 et GLP 32.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
La mesure de la conductivité
Un peu de théorie
64
0,05
µS/cm
1
�
10
100
1
mS/cm
10
100
Qu’est-ce que la conductivité et pourquoi est-elle
mesurée ?
La conductivité est la capacité d’une solution de
conduire le courant électrique.
La conductivité est une mesure de la concentration
totale d’ions dans une solution.
Elle est appliquée dans une grande variété de secteurs.
Dans certains cas, la nature des ions est connue et utilisée pour déterminer leur
concentration. Par exemEau
ple, l’industrie alimentaire
Eau ultra pure
utilise un conductimètre
pour mesurer la salinité des
Eau très
échantillons et l’applique
au contrôle de qualité.
pure
En revanche, la mesure de
la conductivité dans des
Eau courante
eaux résiduelles, des effluents industriels etc., sert
à obtenir des lectures de la
force ionique totale.
En général, la mesure de
Alimentation
la conductivité est une
Eau minérale
façon simple et rapide
Bière
de déterminer la force
Lait
ionique d’une solution. Son
Jus de fruits
principal inconvénient est
d’être une technique non
spécifique.
Processus
Acide phosphorique
Acide sulfurique
Acide chlorhydrique
Soude caustique
1000
Comment se mesure la
conductivité ?
Un système complet pour
la mesure de la conductivité comporte les éléments
de base suivants:
- cellule de conductivité;
- sonde de température;
- appareil de mesure.
Le conductimètre sert à mesurer la conductivité des
ions dans une solution. Pour cela, un champ électrique
est appliqué entre deux électrodes pour mesurer la
résistance électrique de la solution. Un courant alternatif
est appliqué pour éviter tout changement dans les
substances, des effets de couche sur les électrodes, etc.
�
�
������
�� �������
�
�
TDS (solides dissous)
La conductivité peut être utilisée comme indicateur de la
quantité de matières dissoutes dans une solution.
Elle est exprimée en ppm ou g/l de CaCO3.
L’effet de la température
La conductivité d’une solution dépend de la
température, qui a un double effet sur les électrolytes en
modifiant leur solution et leur mobilité ionique.
La conductivité d’une solution augmente en fonction de
la température. Cette augmentation est généralement
exprimée en %/º C et porte le nom de coefficient de
température (CT).
En général, les solutions aqueuses possèdent un CT
proche de 2% / º C.
La compensation de la température consiste à
Substance
@ 25ºC
Concentration
Coefficient
%
température, CT
HCl
10
1.56
KCl
10
1.88
NaCl
10
2.14
HF
1.5
7.20
calculer, à partir du CT, la valeur de la conductivité d’un
échantillon à une température dite température de
référence (TR), généralement de 25º C (EN 27888).
Pour pouvoir appliquer cette compensation, l’intérieur
de certaines cellules de conductivité CRISON comporte
un capteur de température. Dans le cas contraire, il doit
être acheté séparément.
�
�
�
�
�
Salinité
Elle se réfère à la concentration d’une solution théorique
de NaCl présentant la même conductivité que l’échantillon
étudié. Elle est exprimée en ppm ou g/l de NaCl.
�
�
�
Les unités de mesure habituelles sont S/cm. Les autres
façons d’exprimer la conductivité d’une solution sont la
salinité et les solides dissous (TDS).
�
�
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
65
L’étalonnage avec des étalons
L’étalonnage consiste à régler les valeurs lues par un
ensemble appareil-cellule en fonction des valeurs de
solutions étalon (voir la page 84).
L’étalonnage joue un rôle extrêmement important, car il
permet d’obtenir des lectures d’une grande exactitude.
Les appareils CRISON permettent d’effectuer un étalonnage
sur un, deux ou trois points en fonction du modèle.
Étalonnage sur un point
Ce mode d’étalonnage est acceptable pour mesurer des
valeurs de conductivité proches de la valeur de l’étalon utilisé.
C’est l’étalonnage le plus courant. Dans ce type
d’étalonnage, l’étalon le plus utilisé est 1 413 µS/cm.
Étalonnage sur deux points
Pour travailler avec précision dans la zone de faibles
conductivités ou dans celle de conductivités moyennes,
il est recommandé de procéder à un étalonnage sur
deux points. Pour la zone de faibles conductivités, les
étalons choisis sont 147 µS/cm et 1 413 µS/cm, et ceux
correspondant à la zone de conductivités moyennes sont
1 413 µS/cm et 12,88 mS/cm.
Lorsque vous étalonnez avec plusieurs étalons, il est
recommandé de commencer par celui correspondant à la
conductivité la moins élevée afin d’éviter les problèmes
de contamination.
Étalonnage sur trois points
Lorsque les conductivités des échantillons à mesurer
se situent dans une vaste zone de conductivités, il est
recommandé de procéder à un étalonnage sur trois
points.
�����
���
�������
�� �
���
�
�������
��� �����
���� ����� ����� �����
�� ������� ������ ����� ������� � � � ����
�� ������� ��� �������� ����� ������� � �� ������ �������������
�� ������� ��� �������� ����� ������� ��� ������� �������� �� ���������
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Fréquence d’étalonnage
Elle dépend de la précision requise par l’utilisateur et de
l’effet des échantillons à mesurer sur les cellules.
Si les plaques de mesure ne sont pas endommagées,
l’étalonnage se maintient pendant une longue période
de temps.
Agitation et conductivité
L’utilisation d’un agitateur améliore la qualité des
échantillons en augmentant leur rapidité et leur
reproductibilité.
L’agitation doit toujours être modérée.
GLP (Good Laboratory Practice)
Bonnes pratiques de laboratoire pour la mesure de χ
Les recommandations GLP visent à assurer la qualité et
la validité des analyses dans les laboratoires.
Les conditions requises sont:
- test automatique de l’appareil;
- compensation automatique de la dérive analogique;
- mot de passe protégeant les programmes de mesure;
- affichage de la valeur de la mesure uniquement
lorsque le point de stabilité est atteint; impossibilité
d’obtenir une mesure erronée.
- possibilité d’imprimer des rapports dont l’en-tête
comporte la date et l’heure de la mesure ou de
l’étalonnage;
- accès facile à la programmation de l’appareil;
- informations relatives à l’étalonnage;
- message indiquant « L’étalonnage a expiré »;
- protocole d’étalonnage fixe et obligatoire avec 1 ou 2
étalons certifiés que l’appareil peut reconnaître;
- étalonnage et mesure en conditions identiques;
- contrôle de la durée de la mesure et de la vitesse
d’agitation;
- impossibilité de mesurer en cas d’étalonnage erroné;
Les conductimètres GLP 31 et 32 ont été spécialement
conçus pour répondre aux spécifications précises
signalées dans les GLP.
�
66
Conductimètre portable
CM 35
Deux appareils en un. Les cellules de
conductivité utilisées habituellement
avec l’appareil CM 35 sont dotées
d’un capteur de température
incorporé. C’est pourquoi l’appareil
peut être utilisé, outre pour mesurer
la conductivité, comme thermomètre
jusqu’à 60 ou 80º C en fonction
de la cellule utilisée. En remplaçant
la cellule par une sonde Pt 1000
appropriée, le CM 35 devient un
thermomètre de précision jusqu’à
600º C.
Le CM 35 est un appareil très
robuste, léger et fonctionnel.
Principales caractéristiques
�
Affichage à cristaux liquides
double pour la lecture simultanée
de la conductivité spécifique
à la température de référence
sélectionnée, 20 ou 25º C, et de la
température réelle de l’échantillon.
Double fonction, car l’appareil peut
être utilisé comme conductimètre et
thermomètre de précision. Les sondes
de température connectables au CM
35 sont décrites à la page 98.
Compensation automatique
de température en appliquant
un coefficient de température à
sélectionner entre 0 et 5 %/º C.
Étalonnage avec un, deux ou
trois étalons.
Mesure de la salinité, jusqu’à 50
g/l de NaCl.
Changement automatique
d’échelles de µS/cm à mS/cm, lors
de l’étalonnage et de la mesure.
Pour chaque mesure, l’appareil
sélectionne l’échelle présentant la
résolution la plus élevée.
Il fonctionne avec des cellules à deux
électrodes de divers matériaux, en
platine ou en titane.
L’appareil s’éteint automatiquement
si aucune touche n’est activée pendant
5 minutes. L’utilisateur peut désactiver
cette fonction.
Clavier à membrane pour
utilisation industrielle, résistant à
l’humidité et avec une très longue
durée de vie.
Le boîtier est en ABS et comporte
des joints assurant une étanchéité
de classe IP 65.
Connecteur pour capteurs IP 67.
Mallette de transport en
option contenant tous les
éléments permettant de travailler
correctement.
Certificats
Le CM 35 est livré avec son certificat
de spécifications et la déclaration de
conformité CE selon la directive de
C.E.M. 89/336/CE.
Pour des informations
complémentaires, voir la page 132.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
67
Exemples d’écran
Clavier
Ses 4 touches permettent
d’accéder à toutes les
possibilités de l’appareil,
aussi bien en mode
conductimètre qu’en
mode thermomètre.
Mesure simultanée de la conductivité
spécifique à 25º C et température de
l’échantillon.
Mesure de la salinité
Fonctionnement
Le logiciel du CM 35 est similaire à
celui des autres appareils portables
CRISON, et il a été conçu pour
simplifier au maximum l’utilisation
de la nouvelle gamme d’appareils.
Spécifications
Échelles de mesure
Conductivité, χ
ºC
Salinité
Appareil en étalonnage avec un,
deux ou trois étalons.
Symbole
clignotant
Mesure avec un thermomètre
Avertissement de faible chargement
des piles
0.01 µS/cm… 500 mS/cm (Voir cellules)
–20.0... 150.0
0.0… 1999 mg/l NaCl
2.0… 50.0 g/l
Thermomètre
-200... 600ºC,
Résolution
Conductivité selon échelle et constante de cellule utilisé.
Température 0.1ºC entre -99.9 …199.9 ºC. Pour le reste de l’échelle 1ºC
Erreur de mesure (± 1 chiffre)
Conductivité ≤0.5 % v.m. (dans l’échelle 0-10 µS/cm, ≤0.02 µS/cm)
Salinité ≤ 2% valeur mesurée.
Température ≤ 0.2ºC
Thermomètre ≤ 0.2ºC entre -99.9 … 199.9ºC. Reste de l’échelle ≤ 1ºC.
Reproductibilité (± 1 chiffre)
Conductimètre, mieux que ± 0.2% des lectures
Thermomètre, ± 0.1 ºC entre -99.9 …199.9ºC. Reste de l’échelle ±1ºC.
Compensation de température Par capteur Pt 1000 incorporé dans la cellule.
Température de référence, TR 20 ou 25ºC, sélectionnable.
Coefficient de température, CT 0.00... 5.00%/ºC, sélectionnable.
Étalonnage
Étalonnage avec 1, 2 ou 3 étalons.
Reconnaissance automatique des étalons: 147 µS/cm, 1413 µS/cm
et 12.88 mS/cm (à 25ºC). Valeurs entre 10 et 35 ºC.
Configuration de série
Constante de cellule acceptée Entre 0.05 et 50 cm -1
Écran
À cristaux liquides, avec pictogrammes
Clavier
À membrane, de 4 touches. Garanti jusqu’à 6 millions
d’impulsions par touche.
Matériau: PET avec traitement protecteur.
Connecteur des capteurs
MP-5, à broches multiples, à 5 contacts. Protection IP 67.
Alimentation
2 piles de 1.5V, type AA, autonomie de plus de 300 h
Sécurité électrique
EN 61010-1, EN 61010-1/A2
C.E.M. (Compatibilité Électromagnétique) Conforme aux normes CE, EN 61326, EN 61326/A1
Degré de protection
IP 65
Conditions environnementales Température de travail 0 ... 50ºC
permises
Température de stockage et de transport –15 ... 65ºC
Humidité relative non condensée ≤ 80 %
Boîtier
Matériau ABS
Paramètres physiques
Poids ~200 g, dimensions: 160 x 75 x 50 mm
Ces spécifications peuvent être modifiées sans avis préalable.
Pour commander
Code
Description
35 00
CM 35 sans accessoire
35 01
CM 35 avec accessoires, sans cellule
35 02
CM 35 avec accessoires et mallette de transport
ACCESSOIRES: bouteilles de 125 ml de solutions étalon 147, 1 413 µS/cm et 12,88 mS/cm, et petits
flacons pour l’étalonnage.
CELLULES: la cellule doit être commandée séparément pour toutes les versions du CM 35 (voir la page 80).
SONDES DE TEMPÉRATURE: Voir la page 98.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
�
68
Conductimètres de laboratoire,
Basic 30
Un classique CRISON !
Conductimètre très facile à utiliser,
d’excellente qualité, très compact et
économique.
Principales caractéristiques
Écran alphanumérique à cristaux
liquides rétro-éclairé avec messages
dans la langue de l’utilisateur.
Clavier intuitif et fonctionnel.
Deux modes de mesure, par
stabilité et en continu.
�
�����
���� ������
�������
������
�������
�������
� � ��������
� ��������
������� ��� ���������
�����
En mesurant par stabilité,
l’utilisateur doit uniquement
attendre que la lecture s’affiche sur
l’écran. L’appareil agit comme un
utilisateur expérimenté, car il décide
du moment où la lecture est stable.
Ce mode de mesure permet d’éviter
les erreurs humaines et de gagner
du temps lors des mesures.
La mesure en continu est utilisée
pour effectuer le suivi continu d’une
réaction ou lorsque l’utilisateur
est très expérimenté et souhaite
appliquer un critère spécifique.
Changement automatique
d’échelles de µS/cm à mS/cm, lors
de l’étalonnage et de la mesure.
Pour chaque mesure, l’appareil
sélectionne l’échelle présentant la
résolution la plus élevée.
Étalonnage avec un étalon, à
sélectionner parmi les trois options
possibles.
L’utilisateur peut à tout moment
consulter la valeur de la constante
de cellule utilisée.
Option de travail avec des cellules de
constantes: 0,1; 0,5; 1 ou 10 cm-1.
La température de référence peut
être sélectionnée entre 20 et 25º C.
Certificats
Le BASIC 30 est livré avec son
certificat de spécifications et la
déclaration de conformité CE selon
la directive de C.E.M. 89/336/CE.
Pour des informations
complémentaires, voir la page 132.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
69
Exemples d’écran
Mesure de la conductivité et
de la température
Clavier
Intuitif et fonctionnel, avec un
nombre minimum de touches.
Lorsque l’indication de l’écran clignote, cela signifie
que la lecture est en cours.
Fonctionnement
Le logiciel a été conçu pour pouvoir
utiliser immédiatement l’appareil.
L’utilisateur peut employer son
intuition pour travailler, sans être
obligé de consulter le manuel
d’instructions.
Le BASIC 30 « dirige » la lecture lors
du processus d’étalonnage.
Message s’affichant après un
étalonnage correct.
Possibilité de travailler avec des
cellules d’autres constantes.
Température de référence pouvant
être sélectionnée.
Spécifications
Échelles de mesure
Conductivité χ
Température
Résolution
Erreur de mesure (± 1 chiffre)
Reproductibilité (± 1 chiffre)
Méthode de compensation
de température
Température de référence
Étalons reconnus
Possibilités d’étalonnage
Constantes de cellule acceptées
Modes de mesure
Écran
Langue
Diagnostique de mise en route
Entrées
Alimentation
Sécurité électrique
C.E.M. (Compatibilité Électromagnétique)
Conditions environnementales
permises
Boîtier
Paramètres physiques
0.01 µS/cm… 1000 mS/cm (Voir cellules)
-10.0 ... 110.0ºC
Conductivité selon échelle et constante de cellule utilisée.
Température 0.1ºC.
Conductivité ≤ 0.5%
Température ≤ 0.3ºC
Conductivité ± 0.1%
Température ± 0.1ºC
Linéaire, CT fixe de 2%/cm
20 ou 25ºC
147 µS/cm, 1413 µS/cm, 12.88 mS/cm
Avec 1 étalon
0.1, 0.5, 1.0 et 10 cm-1 (-30%, +50% de ces valeurs)
Par stabilité et en continu
Alphanumérique. À cristaux liquides, retro éclairé.
1 ligne de 16 caractères
Français, Anglais, Espagnol et Italien
Mémoires RAM, EPROM, EEPROM, écran et clavier
Cellule à deux électrodes, connexion bananas
C.A.T. type Pt 1000, connecteur téléphonique
Au moyen d’un adaptateur secteur 12 VCC / 275 mA
Conforme aux normes CE EN 61010
Conforme aux normes CE, EN 50081-1 et EN 50082-1
Température de travail 5...40 ºC
Température de stockage et de transport -15 ... 65 ºC
Humidité relative non condensée ≤ 80 %
Polyuréthane de densité élevée et acier émaillé
Poids 820 g, dimensions 120 x 85 x 250
Ces spécifications peuvent être modifiées sans avis préalable
Pour commander
Code
Description
30 00
BASIC 30 avec accessoires, sans cellule
30 01
BASIC 30 avec accessoires et cellule 52 93 avec C.A.T. incorporé
30 03
BASIC 30 avec accessoire, cellule 52 92 et C.A.T. 55 31
ALIMENTATEUR: l’instrument est livré avec un alimentateur à 230 VCA. Si vous souhaitez une intensité de 115 VCA,
indiquez-le sur le bon de commande.
CAPTEURS: cellules, voir les pages 82-83. Sondes de température C.A.T. Voir la page 44.
ACCESSOIRES: bras flexible, bouteilles de 250 ml, étalon 1 413 µS/cm et 12,88 mS/cm, et petits flacons pour l’étalonnage.
ACCESSOIRES EN OPTION: Voir la page 61.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
�
70
Conductimètres de laboratoire,
GLP 31
C’est le modèle le plus vendu.
Les conductimètres GLP 31 peuvent être
connectés à une imprimante ou un PC.
Logiciel de communication avec
PC, en option, qui facilite les tâches
de transmission et de stockage des
données obtenues par les GLP.
Principales caractéristiques
Étalonnage spécial. Outre
l’étalonnage avec les étalons
standard, le GLP 31 peut être
étalonné avec une autre solution de
référence.
Contrôle direct sur un agitateur
magnétique ou à tige. La mise en
marche et la vitesse de l’agitateur sont
contrôlées depuis le GLP 31. La vitesse
sélectionnée est mémorisée pour les
mesures ultérieures.
Interface pour imprimante de 40
colonnes ou pour ordinateur.
Interface pour clavier de PC, très
utile pour personnaliser les rapports..
Toutes les informations relatives à la
mesure sont affichées à l’écran et
imprimées. Voir les exemples.
�
Mot de passe protégeant le
programme de mesure.
Horloge interne grâce à laquelle
l’appareil possède les fonctions de
calendrier, horloge et chronomètre.
Affichage de la durée de chaque
mesure.
Deux modes de travail, un mode
fonctionnel, simple, et un mode
avancé, qui équivalent à deux
programmes différents de mesure.
En mode fonctionnel, le GLP 31 est
un conductimètre classique, car:
- il mesure la conductivité par stabilité;
- il s’étalonne avec un ou deux étalons;
- il mesure avec un CT de 2%.
Ces trois conditions sont fixes.
L’utilisateur peut sélectionner
des cellules présentant diverses
constantes et la valeur de TR, et
envoyer ou pas les données à une
imprimante ou un PC.
En mode avancé, l’utilisateur peut
configurer son propre programme.
Pour cela, il doit:
- sélectionner le mode de mesure, par
stabilité ou en continu;
- modifier le coefficient de
température, si les échantillons
à mesurer présentent, face à la
température, un comportement
autre que le comportement
standard;
- sélectionner une limite ou un point
d’alarme. Cela facilite le contrôle
d’un processus.
Certificats
Le GLP 31 est livré avec son certificat
de spécifications et la déclaration de
conformité CE selon la directive de
C.E.M. 89/336/CE.
Pour des informations
complémentaires, voir la page 132.
Exemple de rapport obtenu avec
une imprimante
Agitateur magnétique recommandé
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
71
Exemples d’écran
Lors de la mise en marche,
sélectionnez la langue
Fonctionnement
Le logiciel du GLP 31 a été conçu
pour permettre à l’utilisateur de se
servir de ce conductimètre de hautes
prestations en suivant les indications
affichées à l’écran et à l’aide d’un
clavier simple, sans pratiquement
avoir à consulter le manuel.
Spécifications
Échelles de mesure
Conductivité χ
Lecture en cours lors d’une mesure
par stabilité.
Température
Résolution
Erreur de mesure (± 1 chiffre)
Reproductibilité (± 1 chiffre)
Lecture terminée.
Indications à suivre lors d’un étalonnage.
Compensation de température
Coefficient de température, CT
Température de référence, TR
Étalons reconnus
Possibilités d’étalonnage
Constantes de cellule acceptées
Modes de mesure
Programmes de mesure
Autres fonctions
Informations relatives à l’étalonnage.
Écran
Langue
Entrées et sorties
Logiciel de communication avec
le PC
Logiciel pour Windows qui facilite la
capture d’informations dans le PC et
leur disponibilité.
Alimentation
Sécurité électrique
C.E.M. (Compatibilité Électromagnétique)
Conditions environnementales
permises
Boîtier
Paramètres physiques
0.01* µS/cm … 199.9** mS/cm. Limites selon échelle
(*) Avec C=0.1 cm-1, 0.001 µS/cm
(**) Avec C=10 cm-1, 1999 mS/cm
-10.0 ... 110.0ºC
Conductivité selon échelle et constante de cellule utilisées.
Température 0.1ºC.
Conductivité ≤ 0.5%
Salinité et STD ≤ 0.5%
Température ≤ 0.3ºC
Conductivité ± 0.1%
Salinité et STD ± 0.1%
Température ± 0.1ºC
Avec sonde CAT ou entrant les chiffres au moyen du clavier
Variable 0.00 ... 5.00 % /ºC
20 ou 25º
147 µS/cm, 1413 µS/cm, 12.88 mS/cm (à 25ºC)
Avec 1 ou 2 étalons ou avec une “solution contrôle»
Validité de 0 ... 99 jours, avec avis de réétalonnage
0.005 ... 200 cm-1
Par stabilité et en continu
Un fixe et un configurable par l’utilisateur
Platinage de cellules
Horloge interne. Date, heure et chronomètre
Auto-diagnostique
Alphanumérique. À cristaux liquides, retro éclairé.
4 lignes de 20 caractères
Français, Anglais, Espagnol et Italien
Cellule à deux électrodes, connexion bananas
Cellule à quatre électrodes, connecteur mini-DIN
C.A.T. type Pt 1000, connecteur téléphonique
Interface clavier standard de PC, connecteur mini-DIN
Interface RS 232, unidirectionnel
Contrôle agitateur CRISON: marche/arrêt et vitesse
Au moyen d’un adaptateur secteur 12 VCC / 275 mA
Conforme aux normes CE, EN 61010
Conforme aux normes CE, EN 50081-1 et EN 50082-1
Température de travail 5...40 ºC
Température de stockage et de transport -15... 65 ºC
Humidité relative non condensée ≤ 80 %
Polyuréthane de densité élevée et acier émaillé
Poids 1.580 g, dimensions 180 x 215 x 130 mm
Ces spécifications peuvent être modifiées sans avis préalable
Pour commander
Pantalla ejemplo
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Code
Description
31 00
GLP 31 avec accessoires, sans cellule
31 01
GLP 31 avec accessoires et cellule 52 93 avec C.A.T. incorporé
31 03
GLP 31 avec accessoires, cellule 52 92 et C.A.T. 55 31
31 04
GLP 31 avec accessoires, cellule 52 93 avec C.A.T. et agitateur magnétique.
ALIMENTATEUR: l’appareil est livré avec un alimentateur à 230 VCA. Si vous souhaitez une intensité de 115 VCA,
indiquez-le sur le bon de commande.
CAPTEURS: cellules, voir les pages 82-83. Sondes de température C.A.T. Voir la page 44.
ACCESSOIRES: bras flexible, bouteilles de 250 ml, étalon 1 413 µS/cm et 12,88 mS/cm, et petits flacons pour l’étalonnage.
ACCESSOIRES EN OPTION: Voir la page 61.
�
72
Conductimètres de laboratoire,
GLP 32
Conductimètre de hautes prestations.
Compensation de la température en
appliquant la fonction non linéaire
pour les eaux naturelles selon la norme
EN 27888. Stockage de données
« data logger ». Interface RS 232 C
bidirectionnelle pour la communication
avec un PC.
Principales caractéristiques
Écran alphanumérique à cristaux
liquides rétro-éclairé avec messages
dans la langue de l’utilisateur.
Clavier intuitif et fonctionnel.
�
Contrôle direct sur un agitateur
magnétique ou à tige. La mise en
marche et la vitesse de l’agitateur sont
contrôlés depuis le GLP 32. La vitesse
sélectionnée est mémorisée pour les
mesures ultérieures.
Interface pour clavier de PC, très
utile pour personnaliser les rapports.
Toutes les informations relatives à
la mesure des rapports écrits sont
affichées à l’écran et imprimées.
Voir les exemples.
Interface pour imprimante de 40
colonnes ou pour ordinateur.
Interface bidirectionnelle en cas de
connexion à un PC.
Logiciel de communication avec
PC, en option, qui facilite les tâches
de transmission et de stockage des
données obtenues par les GLP dans
un PC.
Étalonnage spécial. Outre
l’étalonnage avec les étalons standard,
le GLP 32 peut être étalonné avec une
solution de n’importe quelle référence.
Mot de passe protégeant le
programme de mesure.
Horloge interne grâce à laquelle
l’appareil possède les fonctions de
calendrier, horloge et chronomètre.
Affichage de la durée de chaque
mesure.
Enregistreur de données (Data
logger) toujours actif. Base de
données constante contenant les
447 dernières mesures avec la date
et l’heure de la mesure, le nom de
l’utilisateur, la durée de la mesure
et le code de l’échantillon. Ces
informations peuvent être consultées
sur l’écran, imprimées ou transmises
à un autre PC.
Des graphiques peuvent être réalisés à
partir des mesures en continu.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
73
Deux modes de travail, un mode
fonctionnel, simple, et un mode
avancé, qui équivalent à deux
programmes différents de mesure.
�����
���� ������
�������
������
Exemples d’écran
Lors de la mise en marche,
sélectionnez la langue
�������
�������
Data Logger
� � ��������
Indications à suivre lors d’un étalonnage.
� ��������
������� ��� ���������
�����
En mode fonctionnel, le GLP
32 fonctionne comme un
conductimètre classique, car:
- il mesure la conductivité par stabilité;
- il s’étalonne avec un ou deux étalons;
- il mesure avec un CT de 2%.
Ces trois conditions sont fixes.
L’utilisateur peut également:
- travailler avec des cellules présentant
différentes constantes;
- sélectionner la température de
référence, TR, de 18, 20 ou 25º C.
Outre ces trois valeurs, il peut
sélectionner comme TR toute valeur
comprise entre 0 et 99º C, et envoyer
ou pas les données à une imprimant
ou un PC.
En revanche, en mode avancé,
l’utilisateur peut configurer son
propre programme. Pour cela, il doit:
- sélectionner les unités de mesure,
de conductivité, de salinité (NaCl)
ou de solides dissous, TDS (ppm
ou g/l de CaCO3);
- mesurer par stabilité ou en continu;
- appliquer la fonction non linéaire
pour les eaux naturelles selon la
norme EN 27888:1993 (ISO 7888:
1985);
- sélectionner une limite ou un point
d’alarme. Cela facilite le contrôle
d’un processus. Si la mesure atteint
la valeur sélectionnée, un signal
acoustique avertit l’utilisateur.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Lecture de salinité
Lecture en cours lors d’une mesure
par stabilité.
�
Lecture terminée.
Exemple de rapports obtenus
avec l’imprimante
74
GLP 32 (suite)
Fonctionnement
Le logiciel du GLP 32 a été conçu
pour permettre à l’utilisateur de se
servir de ce conductimètre de hautes
prestations en suivant les indications
affichées à l’écran et à l’aide d’un
clavier simple, sans pratiquement avoir
à consulter le manuel.
Spécifications
Échelles de mesure
Conductivité χ
Salinité (NaCl)
STD
Température
Résolution
Erreur de mesure (± 1 chiffre)
�
Logiciel de communication avec
le PC.
Logiciel développé par CRISON pour
Windows qui facilite la capture
d’informations dans le PC et leur
disponibilité.
Le GLP 32 peut être contrôlé depuis
un PC grâce à son interface RS 232 C
bidirectionnelle.
Reproductibilité (± 1 chiffre)
Compensation de température
Coefficient de température, CT
Température de référence, TR
Étalons reconnus
Possibilités d’étalonnage
Constantes de cellule acceptées
Modes de mesure
Programmes de mesure
Autres fonctions
Écran
Langue
Entrées et sorties
Exemple d’écran
Alimentation
Sécurité électrique
C.E.M. (Compatibilité Électromagnétique)
Conditions environnementales
permises
Boîtier
Paramètres physiques
0.01* µS/cm … 199.9** mS/cm. Limites selon cellule
(*) Avec C=0.1 cm-1, 0.001 µS/cm
(**) Avec C=10 cm-1, 1999 mS/cm
5.85 ppm ... 311.1 g/l
1 mg/l … 200000 mg/l
-10.0 ... 110.0ºC
Conductivité, selon échelle et constante de cellule utilisées
Température 0.1ºC
Conductivité ≤ 0.5%
Salinité et STD ≤ 0.5%
Température ≤ 0.3ºC
Conductivité ± 0.1%
Salinité et STD ± 0.1%
Température ± 0.1ºC
Avec sonde CAT ou entrant les chiffres au moyen du clavier
Variable 0.00 ... 5.00 % /ºC
Fonction non linéaire pour les eaux naturelles
18, 20 ou 25ºC et autres valeurs programmables entre 0 et 99ºC
147 µS/cm, 1413 µS/cm, 12.88 mS/cm (à 25ºC)
Avec 1 ou 2 étalons ou avec une “solution contrôle»
Validité de 0 ... 99 jours, avec avis de réétalonnage
0.005 ... 200 cm-1
Par stabilité et en continu
Un fixe et un configurable par l’utilisateur
“Data logger”: 447 lectures. Rapports alphanumériques et graphiques
Platinage de cellules
Horloge interne. Date, heure et chronomètre
Auto-diagnostique
Alphanumérique. À cristaux liquides, retro éclairé.
4 lignes de 20 caractères
Français, Anglais, Espagnol et Italien
Cellule à deux électrodes, connexion bananas
Cellule à quatre électrodes, connecteur miniDIN
C.A.T. type Pt 1000, connecteur téléphonique
Interface clavier standard de PC, connecteur mini-DIN
Interface RS 232, unidirectionnel
Contrôle agitateur CRISON: marche/arrêt et vitesse
Au moyen d’un adaptateur secteur 12 VCC / 275 mA
Conforme aux normes CE, EN 61010
Conforme aux normes CE, EN 50081-1 et EN 50082-1
Température de travail 5...40 ºC
Température de stockage et de transport -15... 65 ºC
Humidité relative non condensée ≤ 80 %
Polyuréthane de densité élevée et acier émaillé
Poids 1.580 g, dimensions 180 x 215 x 130 mm
Ces spécifications peuvent être modifiées sans avis préalable
Pour commander
Certificats
Le GLP 32 est livré avec son certificat
de spécifications et la déclaration de
conformité CE selon la directive de
C.E.M. 89/336/CE.
Pour des informations
complémentaires, voir la page 132.
Code
Description
32 00
GLP 32 avec accessoires, sans cellule
32 01
GLP 32 avec accessoires et cellule 52 93 avec C.A.T. incorporé
32 03
GLP 32 avec accessoires, cellule 52 92 et C.A.T. 55 31
32 04
GLP 32 avec accessoires, cellule 52 93 avec C.A.T. et agitateur magnétique.
ALIMENTATEUR: l’appareil est livré avec un alimentateur à 230 VCA. Si vous souhaitez une intensité
de 115 VCA, indiquez-le sur le bon de commande.
CAPTEURS: cellules, voir les pages 82-83. Sondes de température C.A.T. Voir la page 44.
ACCESSOIRES: bras flexible, bouteilles de 250 ml, étalon 1 413 µS/cm et 12,88 mS/cm, et petits
flacons pour l’étalonnage.
ACCESSOIRES EN OPTION: Voir la page 61.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Simulateur de conductivité
et température SI 85
Il remplace les classiques décades
de résistances.
Le SI 85 commute électroniquement
une série de résistances de haute
précision. Il simule 6 valeurs
de conductivité au moyen de
résistances, et il simule 6 valeurs
différentes de température qui
facilitent la vérification de l’échelle
de température des conductimètres.
Le SI 85 est un appareil servant
à vérifier et à étalonner Les
conductimètres de laboratoire.
C’est un outil idéal pour vérifier les
installations complètes de contrôle
de la conductivité dans l’industrie
Principales caractéristiques
Les valeurs simulées couvrent toute
l’échelle de mesure habituelle, de 1 µS
à 100 mS.
La valeur réelle de la conductivité
ou de la température simulée
s’affiche à l’écran.
Grande stabilité des valeurs simulées.
Clavier à membrane long life,
pour utilisation industrielle.
Degré de protection IP 65.
L’appareil simule:
- 6 valeurs différentes de conductivité
- 6 valeurs en tant que capteur Pt 100
- 6 valeurs en tant que Pt 1000
La sortie de signaux s’effectue au
moyen d’un connecteur MP-5.
Les valeurs de conductivité affichées
sont simulées de deux façons:
-» Uni » valeurs objectives mesurées
avec un multimètre étalon..
-» GLP », valeurs adaptées en
compensant la longueur du câble
de la cellule pour permettre
l’étalonnage des conductimètres GLP
CRISON.
75
L’appareil s’éteint automatiquement
si aucune touche n’est activée pendant
5 minutes.
L’utilisateur peut désactiver cette
fonction.
Consommation faible. La durée des
piles, appareil allumé, est d’environ
180 heures.
Indicateur de piles déchargées.
Étui pratique en option, pour le
rangement et le transport.
Certificats
Le SI 85 est livré avec son certificat
de spécifications et la déclaration de
conformité CE selon la directive de
C.E.M. 89/336/CE.
L’appareil avec le code 85 02 est livré
avec un certificat d’étalonnage ISO
émis par le laboratoire d’étalonnage
CRISON.
Pour des informations
complémentaires, voir la page 132.
Réétalonnage
Le SI 85 présente une faible dérive
dans le temps grâce à la grande
qualité de ses composants.
Il est cependant recommandé
d’effectuer un étalonnage chaque
année pour garantir l’exactitude des
valeurs simulées CRISON.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
�
76
SI 85 (suite)
Exemples d’écran
Clavier
Le clavier à 4 touches
vous permet
d’accéder à toutes
les possibilités
de l’appareil.
Simulation de χ
Valeur
simulée
Universel
GLP CRISON
Constante
de cellule = 1
Spécifications
Simulation de température (Pt 1000).
Capteur simulé,
Pt 1000
�
Fonctionnement
Le logiciel du SI 85 est similaire à
celui des autres appareils portables
CRISON, et il a été conçu pour
simplifier au maximum l’utilisation
de la nouvelle gamme d’appareils.
Température
simulée
Simulation de température (Pt 100).
Capteur simulé,
Pt 100
Température
simulée
Câbles d’adaptation du SI 85
à divers conductimètres.
Valeurs simulées*
Conductivité
Température, Pt 100
Température, Pt 1000
1.0, 10.0, 100.0, 1000 µS et 10.00, 100.0 mS (à 25ºC)
-23.0, 0.0, 25.0, 50.0, 100.0 et 200 ºC
-23.0, 0.0, 25.0, 50.0, 100.0 et 200 ºC
Résolution
Conductivité
Température
Selon la valeur simulée
0.1 ºC
Erreur (± 1 chiffre)
Conductivité
Température
≤ 0.2%, échelle100 mS ≤ 1%
≤ 0.1 ºC
Reproductibilité
(± 1 chiffre)
Conductivité
Température
≤ 0.1%, échelle100 mS ≤ 0.3%
≤ 0.1 ºC
Dérive thermique
Conductivité
Température
≤ 15 ppm, échelle100 mS ≤150 ppm
≤ 15 ppm
Connecteur des capteurs
MP 5, MP-5, à broches multiples, à 5 contacts.
Protection IP 67
Arrêt automatique
Après 5 minutes, avec possibilité de desactiver cette fonction
Écran
À cristaux liquides, avec pictogrammes
Clavier
À membrane, de 4 touches. Garanti jusqu’à 6 millions
d’impulsions par touche.
Matériau: PET avec traitement protecteur.
Alimentation
2 piles de 1.5V, type AA, autonomie > 180 h.
Sécurité électrique
EN 61010-1
C.E.M. (Compatibilité Électromagnétique) Conforme aux normes CE, EN 61326
Degré de protection
IP 65
Conditions environnementales permises Température de travail 10...40ºC
Température de stockage et de transport –15... 65ºC
Humidité relative non condensée ≤ 80 %
Boîtier
Matériau ABS
Paramètres physiques
Poids 190 g,
Dimensions 160 x 74 x 50 mm
(*) Les valeurs simulées sont proches aux valeurs citées ci-dessus.
Les valeurs réelles simulées apparaissent affichées sur l’écran de l’appareil.
Ces spécifications peuvent être modifiées sans avis préalable
Pour commander
94 30
94 31 / 94 40
94 32
Code
Description
85 00
Simulateur SI 85
85 01
Simulateur SI 85, avec mallette de transport
85 02
Simulateur SI 85, avec mallette de transport et certificat d’étalonnage
94 30
Câble de SI 85 à conductimètres BASIC 30, GLP 31 et 32
94 31
Câble de SI 85 à CM 35
94 32
Câble de SI 85 à réglette de conductimètres industriels, CM 38, CM 39, etc.
94 40
Câble de SI 85 à PH 25 et TM 65
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Cellules de conductivité
Notre gamme de cellules comprend:
• des cellules pour instruments
portables, avec des électrodes en
platine ou en titane, dotées d’un
capteur de température.
• la gamme de laboratoire comporte
des cellules à diverses constantes et un
modèle avec un capteur de température.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
La cellule de conductivité.
Un peu de théorie
Il existe divers types de cellules sur le marché:
- avec deux électrodes (système classique)
- avec quatre électrodes (type de cellule utilisé dans des
milieux sales et avec des conductivités élevées).
- par induction (type de cellule utilisé pour les conductivités
extrêmement élevées et les milieux très corrosifs).
L’utilisation d’un type de cellule ou d’un autre dépend
directement du type de conductimètre que possède l’utilisateur.
CRISON propose plusieurs modèles de cellules à deux
électrodes permettant de couvrir l’habituelle échelle de
mesure en laboratoire.
Cellule à 2 électrodes
Elle se compose de deux, voire
trois, électrodes métalliques. Elle
se présente habituellement sous
forme de deux plaques métalliques
de 1 cm² séparées de 1 cm, ce qui
équivaut à une constante de 1 cm–1.
DEUX ÉLECTRODES
VERRE + RÉFÉRENCE
�
À l’heure actuelle, le nombre, la forme,
le matériau et la taille des plaques
diffèrent en fonction des modèles, mais
l’objectif reste le même: améliorer la
mesure. L’ensemble conductimètrecellule couvre une vaste échelle de
mesure avec une grande précision.
Cellules avec capteur de
température
Les nouvelles cellules dotées d’un
capteur de température permettent
de mesurer simultanément la
conductivité et la température, et
donc de corriger automatiquement
les conséquences de cette dernière
sur la conductivité de l’échantillon.
Constante de la cellule
La constante est une donnée qui caractérise la cellule.
Dépendant de sa géométrie, elle est exprimée en cm–1.
Aucune cellule ne permet de mesurer l’ensemble de
l’échelle de conductivité avec une précision suffisante.
C’est pourquoi des cellules à constante différente
sont utilisées pour effectuer des mesures exactes à
différentes échelles.
Cellule à constante C = 1 cm–1: c’est la plus universelle,
car elle permet de mesurer de conductivités faibles
jusqu’à des conductivités relativement hautes.
La plupart des conductimètres CRISON permettent
d’étalonner avec plusieurs étalons, à une conductivité
faible, moyenne et élevée, ce qui réduit les erreurs de
ce type de cellules aux points maximum et minimum de
l’échelle. Consultez les graphiques de comportement
des cellules avec les différents conductimètres.
Réponse d’une cellule standard à constante C=1 cm-1
� ������
���
���
�
�
�
��
��
��
���
���
�
���
�����
�
�
�����
���
����
�
�
��
��
��
���
���
���
����
������� ����� ��
�
��
������� ���������� ���� ������ ���� ������
������������� ���������� ���� ������ ��� ������
������������� ���������� ���� ������ ����� ������
Cellules d’autres constantes.
Pour mesurer des conductivités situées hors de l’échelle
de mesure de la cellule de C=1 cm–1 ou si les erreurs
de cette cellule ne sont pas admises, il est nécessaire
d’utiliser des cellules avec d’autres constantes:
- C= 0,1 cm-1, pour la zone de faibles conductivités.
- C= 10 cm-1 pour la zone de conductivités élevées.
Réponse de cellules standard à constante C=0,1 et 10 cm-1
� ������
�
�
���
���
�
�
�
�
�����
���
��
������� �� ��� ����
��
��
���
���
���
�����
�
78
����
�
�
��
��
��
���
���
���
����
������� �� �� ����
��
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
La cellule de conductivité.
Parties essentielles et remarques
pratiques
Connecteur
La plupart des cellules à conductivité de
laboratoire sont équipées d’un câble fixe
avec un connecteur banana. Lorsque
la cellule comporte un capteur de
température, celui-ci doit être connecté
séparément.
Dans les appareils portables, le connecteur
classique banana a été remplacé par des
connecteurs multiples comprenant la
connexion du capteur de température.
Matériau du corps
Il peut être en verre ou en plastique, ce
dernier étant plus robuste.
������ ������������� � �� ����
� �� �� �
Matériau des plaques de mesure
Le matériau des électrodes de mesure
peut également être différent.
Des cellules avec des électrodes en platine
sont généralement utilisées. Le platine est
en général recouvert électrolytiquement
d’acide chloroplatinique qui lui confère un
aspect rugueux portant le nom de « noir
de platine ». Cela augmente la surface de
mesure et améliore la réponse de la cellule.
À l’heure actuelle, les cellules en
platine avec un corps en verre sont
utilisées en laboratoire. Les entreprises
utilisent d’autres matériaux permettant
d’augmenter mécaniquement et
chimiquement la robustesse des cellules.
Les matériaux les plus utilisés sont le
titane, l’acier inoxydable et le graphite.
Capteur de température
Pt 1000
Orifices pour la
sortie d’air
Électrodes B (unies)
en forme d’anneau
Électrode A en forme
d’anneau
Chambre de mesure
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
79
Profondeur d’immersion
Le liquide doit
impérativement
couvrir l’orifice de
sortie d’air.
Volume minimum de l’échantillon
Il dépend de la forme du récipient de mesure. En général,
quelques millilitres suffisent.
Durée de vie d’une cellule
La durée de vie d’une cellule peut être indéfinie si l’utilisateur
procède à l’entretien nécessaire et si, bien sûr, la cellule ne se
casse pas.
Platinage
Le platinage sert à recouvrir électrolytiquement les
plaques de mesure d’une cellule de platine. Cela permet
d’augmenter la vitesse et la précision de la lecture.
CRISON vous recommande de faire platiner les cellules par notre
service après-vente, car les réactifs nécessaires sont coûteux,
le platinage ne doit pas être effectué fréquemment et la
manipulation de réactifs très corrosifs comporte un certain risque.
Problèmes les plus fréquents, causes possibles et
mesures à prendre
• La mesure de la conductivité est différente de la valeur
attendue.
Vérifiez que la cellule utilisée est appropriée à l’échelle de
mesure.
Vérifiez la propreté de la cellule et la présence de bulles
d’air entre les plaques.
Procédez à un nouvel étalonnage avec l’étalon approprié.
• Réponse lente ou instabilité
Vérifiez la propreté de la cellule et la présence de bulles
d’air entre les plaques.
Si vous utilisez une cellule en platine, celle-ci doit peut-être
être platinée.
• Valeur de la constante de cellule non acceptée.
Vérifiez que les étalons sont en bon état et que la valeur
de la constante de la cellule coïncide avec la valeur
sélectionnée dans l’appareil.
Relation qualité-prix
En pratique, la fiabilité d’une mesure est directement
liée à la qualité de l’ensemble appareil-cellule utilisé.
CRISON vous propose des conductimètres et des cellules
de la meilleure qualité, car l’expérience nous a confirmé
qu’ils sont plus rentables à moyen et long terme.
Garantie
Les cellules CRISON sont garanties pendant 6 mois.
La garantie couvre uniquement les défauts de fabrication,
mais pas les détériorations pouvant survenir à la suite d’une
utilisation, d’une manipulation, d’une application ou d’un
entretien incorrects, ou à cause de l’usure prématurée inhérente à certains échantillons.
�
80
50 60, d’utilisation générale, corps en plastique.
Les électrodes sont en platine Constante de 1 cm-1.
Échelle de mesure très vaste.
Applications: échantillons aqueux.
Avantages: le corps extérieur en plastique procure une
bonne résistance en cas de choc mécanique.
Limites: échantillons très sales ou substances attaquant
le PSU.
Conductivités supérieures à 200 000 µS/cm.
Une nouvelle gamme de cellules avec la meilleure
relation qualité-prix.
Ces cellules comportent un C.A.T. incorporé et un
connecteur MP-5, de contacts dorés et étanchéité de
classe IP 67.
Ergonomiques et robustes, elles sont conçues pour
mesurer la conductivité sur le terrain.
Elles sont toutes dotées d’un capteur
Connecteur MP-5, de température Pt 1000 qui facilite la
exclusif pour les
compensation de l’effet de la température
appareils portables sur les échantillons.
CRISON
La tête-manche a été spécialement conçue
pour permettre une manipulation aisée, car
elle permet de tenir correctement la cellule
sans endommager le câble.
Un filetage permet une meilleure mise en
place du protecteur pour le transport et la
conservation de la cellule.
Le même filetage peut contenir les
nouveaux tubes CRISON pour l’étalonnage
avec des étalons.
50 61, d’utilisation générale, corps en verre.
Cellule de caractéristiques identiques à la cellule 50 60,
mais le corps extérieur est en verre.
Applications: échantillons aqueux. Cette cellule est très utile
pour mesurer des substances pouvant attaquer le plastique.
Avantages: plus grande résistance chimique du verre.
Limites: plus fragile.
����
50 62, pour milieux difficiles, corps en plastique.
Les électrodes sont en titane. Constante de 2,8 cm-1.
Applications: recommandée pour mesurer des échantillons sales.
Avantages: cette cellule est entièrement construite
en PVC. Les électrodes sont très robustes et faciles à
nettoyer, car la cloche de protection est extractible.
Limites: conductivités supérieures à 50 000 µS/cm;
échantillons attaquant le PVC; températures
supérieures à 50ºC.
50 63, pour conductivités élevées, corps en verre.
Les électrodes sont en platine. Constante de 10 cm-1.
Applications: eaux industrielles, acides concentrés, etc.
Limites: conductivités inférieures à 100 µS/cm.
� ������
���
���
�
�
�
��
��
��
���
���
���
�����
�
�
�����
���
����
�
�
��
��
���
��
���
���
����
�
�
��
������� �� �� �� �� ��
������� �� ��
������� �� ��
Réponse des cellules 50 60, 50 61,50 62 et 50 63 avec
le conductimètre portable CM 35 de CRISON
� �� �� �
� �� �� �
������ ����� � �� ����
������ ������������� � �� ����
� ��
������ ������������� � �� ����
� �� �� �
��
�
Cellules de conductivité pour
CM 35 portable
Protecteur
extractible
50 60
50 61
50 62
50 63
Spécifications
Cellule
Constante (cm-1) approx.
Échelle mesure (µS/cm)
T. de travail (ºC)
Capteur température
Matériaux du corps
interne
externe
50 60
50 61
50 62
50 63
1
1
2.8
10
0.2…200000
5…50000 100…500000
-10…80
0…50
-30…80
Pt 1000
verre
PSU
verre
verre
PVC
PVC
verre
verre
Indiquez le code sur le bon de commande.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Cellule de conductivité avec C.A.T.,
pour conductimètres de laboratoire
81
52 93, d’utilisation générale, corps en verre.
Les électrodes sont en platine.
Constante de 1 cm-1.
Échelle de mesure très vaste.
Applications: échantillons aqueux.
Avantages: deux capteurs en un. Avec une sonde Pt
1000 permettant la compensation automatique de
la température. Cela évite d’utiliser deux capteurs.
Par conséquent, le risque de fêlure est moindre, le
nettoyage entre les échantillons est facile, et un faible
volume d’échantillon est suffisant.
Limites:
Échantillons très sales ou avec des conductivités
supérieures à 100 000 µS/cm.
Cette cellule est spécialement conçue pour travailler
avec les conductimètres CRISON BASIC et GLP.
Elle se différencie par le connecteur téléphonique utilisé
pour le capteur de température.
�
� ��
� ������
���
���
�
�
�
�
�����
���
��
�
��
��
���
���
���
�����
�
������ ������������� � �� ����
� �� �� �
����
�
�
��
��
��
���
���
���
����
������� ����� ��
�
��
� � ���
������� ���������� ���� ������ ���� ������
������������� ���������� ���� ������ ��� ������
������������� ���������� ���� ������ ����� ������
Réponse de la cellule 52 93 avec les conductimètres CRISON
BASIC 30, GLP 31 et 32.
Capteur de
température
Pt 1000.
��
Spécifications
52
93
�� ��
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Cellule
Constante (cm-1) approx.
Échelle de mesure (µS/cm)
Température de travail (ºC)
Capteur de température
Matériaux
52 93
1
0.2…100000
-30…80
Pt 1000
verre / Pt
Indiquez le code sur le bon de commande.
82
Cellule de conductivité standard pour
conductimètres de laboratoire
52 92, d’utilisation générale, corps en verre.
Les électrodes sont en platine.
Constante de 1 cm-1.
Échelle de mesure très vaste.
Applications: échantillons aqueux.
Limites:
il est généralement recommandé d’utiliser la cellule avec
un capteur de température supplémentaire.
Échantillons très sales ou avec des conductivités
supérieures à 100 000 µS/cm.
Cellule d’application universelle.
La connexion à l’appareil de mesure s’effectue au moyen
des bananas classiques.
La disposition des plaques de mesure est
conventionnelle: deux plaques carrées en platine
parallèles et séparées.
Compensation de la température
Si les mesures sont effectuées à une température
stable, la compensation peut se faire en introduisant
dans l’appareil, au moyen du clavier, la valeur de la
température. Dans le cas contraire, il est recommandé
d’utiliser la cellule avec le C.A.T. 55 31.
�
� ������
�
�
��
���
�
�
�
��
��
��
���
���
���
�����
�
�����
���
�
���
����� ������
� �� ����
��
� �� �� �
� ��
������ �������������
� �� �� �
����
�
�
��
��
��
���
���
���
����
������� ����� ��
� � ���
������� ���������� ���� ������ ���� ������
������������� ���������� ���� ������ ��� ������
������������� ���������� ���� ������ ����� ������
Réponse de la cellule 52 92 avec les conductimètres CRISON
BASIC 30, GLP 31 et 32.
Spécifications
��
Pt 1000
�� 92
��
52
�� 31
��
55
Compensateur
de température
recommandé pour
mesurer avec la
cellule 52 92, 52 95
et 52 98.
Cellule
Constante (cm-1) approx.
Échelle de mesure (µS/cm)
Température de travail (ºC)
Matériaux
52 92
1
0.2…100000
-30…80
verre / Pt
Indiquez le code sur le bon de commande.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Cellules de conductivité spéciales
pour conductimètres de laboratoire
83
52 95, pour les conductivités très faibles.
Les électrodes sont en platine.
Constante de 0,1 cm-1.
Applications: échantillons de faible conductivité, eaux
très pures et déminéralisées, etc.
Limites:
Conductivités supérieures à 10000 µS/cm.
Elles peuvent être connectées à n’importe quel type de
conductimètre.
Leurs différentes constantes permettent de couvrir une
vaste échelle de mesure.
52 98, pour conductivités élevées.
Les électrodes sont en platine.
Constante de 10 cm-1.
Applications: échantillons avec des conductivités élevées,
eaux de mer, eaux de processus industriels, eau de Javel
et acides concentrés.
Limites:
Conductivités inférieures à 100 µS/cm.
52 87, pour flux continu.
Les électrodes sont en platine.
Constante de 1 cm-1.
Applications: chromatographie de colonne, petits
volumes d’échantillon, etc.
Compensation de la température
Si les mesures sont effectuées à une température
stable, la compensation peut se faire en introduisant
dans l’appareil, au moyen du clavier, la valeur de la
température. Dans le cas contraire, il est recommandé
d’utiliser la cellule avec le C.A.T. 55 31.
� ������
���
���
�
�
��
�
�
��
��
������� ������� ����� ����
��
���
���
���
�����
�
�����
�
�
���
������ �������������
� �� �� �
� ��
������ �������������
� �� �� �
����
�
� � ���
������� ������� ���� ����� ��������
�
��
��
��
���
���
���
����
������� ������� ���� ����
Réponse des cellules 52 95, 52 98 et 52 87 avec les conductimètres
BASIC 30, GLP 31 et 32 de CRISON
��
Spécifications
��
Cellule
Constante (cm-1) approx.
Échelle de mesure (µS/cm)
T. de travail (ºC)
Matériaux
�� 95
��
52
�� ��
52
98
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
�� 87
��
52
52 95
0.1
0.1…10000
52 98
10
100…500000
-30…80
verre/Pt
Indiquez le code sur le bon de commande.
52 87
1
1…80000
�
84
Solutions étalon
de conductivité
Solutions traçables à N.I.S.T.
Pour mesurer correctement la conductivité, il faut étalonner
régulièrement l’ensemble conductimètre-cellule avec des
solutions étalon comparées.
Les étalons de conductivité CRISON sont traçables à NIST.
CRISON propose trois solutions étalon de conductivité prêtes
à l’emploi, dont les valeurs à 25°C sont de 147 µS/cm,
1413 µS/cm et 12.88 mS/cm.
Composition
Etalon
147 µS/cm: KCl 0,001 M
Etalon
1 413 µS/cm: KCl 0,01 M
Etalon
12,88 mS/cm: KCl 0,1 M
Caractéristiques
Les solutions étalon de conductivité sont préparées
conformément à la norme ASTM D1125-95.
Elles sont comparées avec matériau de référence étalon S.R.M.
du National Institute of Standards & Technology (NIST).
Leur tolérance est:
• étalon de 147 µS/cm à 25º C:
± 5 µS/cm
• étalon de 1413 µS/cm à 25º C:
± 12 µS/cm
• étalon de 12.88 mS/cm à 25º C: ± 0,11 mS/cm
Durée: au moins 2 ans si elles sont conservées correctement.
Conductivité, χ, à différentes températures
�
ºC
µS/cm
µS/cm
mS/cm
15.0
16.0
17.0
18.0
19.0
20.0
21.0
22.0
23.0
24.0
25.0
26.0
27.0
28.0
29.0
30.0
119
122
125
127
130
133
136
139
142
145
147
150
153
156
159
162
1147
1173
1199
1125
1251
1278
1305
1332
1359
1386
1413
1440
1467
1494
1522
1549
10.48
10.72
10.95
11.19
11.43
11.67
11.91
12.15
12.39
12.64
12.88
13.13
13.37
13.62
13.87
14.12
Certificats d’analyse
Chaque solution étalon CRISON est accompagnée d’un
certificat d’analyse contenant les informations suivantes
(voir la page 132):
• incertitude
• traçabilité
• composition
• numéro du lot
• date de péremption
Pour commander
Code
Description
97 01
Étalon de 147 µS/cm, bouteille de 125 ml
97 11
Étalon de 1413 µS/cm, bouteille de 125 ml
97 21
Étalon de 12.88 mS/cm, bouteille de 125 ml
97 00
Étalon de 147 µS/cm, bouteille de 250 ml
97 10
Étalon de 1413 µS/cm, bouteille de 250 ml
97 20
Étalon de 12.88 mS/cm, bouteille de 250 ml
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Oxymètre
Oxymètre portable d’excellente qualité,
facile à manipuler et doté du meilleur
équipement.
Prix compétitif et avec la garantie du
service CRISON.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
86
La mesure de l’oxygène dissous.
Un peu de théorie
L’importance de la mesure de l’oxygène dissous (O.D.).
Effets à prendre en compte lors d’une mesure d’O.D.
L’oxygène représente environ 1/5 de l’atmosphère de la
terre. C’est l’un des éléments les plus importants.
La combinaison de l’oxygène avec d’autres substances est
indispensable pour transmettre de l’énergie aux cellules
vivantes. C’est-à-dire qu’il ne peut y avoir de vie si la
quantité d’oxygène est supérieure à un certain niveau.
C’est pourquoi il est important de mesurer l’oxygène.
Température
La température a des conséquences sur la concentration
d’O.D. et sur la perméabilité de la membrane de l’électrode.
Les appareils actuels permettent de compenser ces deux effets.
L’oxygène est présent, en plus ou moins grande
quantité, dans pratiquement n’importe quel liquide.
La concentration de l’oxygène est fondamentale, par
exemple pour:
- la vie des poissons et des microorganismes dans l’eau;
- les processus de dégradation lors de l’épuration des eaux;
- éviter les processus de corrosion dans les conducteurs;
- la conservation des boissons.
�� �� �� �����
��
��
��
��
��
��
�
�
�
�
Chaque liquide absorbe la quantité d’oxygène
nécessaire pour équilibrer la pression partielle de
l’oxygène dissous et celle de l’air ou de la substance
gazeuse en contact.
La mesure de l’O.D. est une mesure de la pression
partielle d’oxygène dissous dans un échantillon.
Comment l’O.D. est-il mesuré ?
����
Autrefois, la détermination de la quantité d’oxygène
était effectuée au moyen de méthodes très laborieuses.
En 1959, le Dr Clark fit de grands progrès en brevetant
l’électrode à membrane, également connue sous le nom
d’électrode de Clark.
Les unités de mesure de l’O.D.:
% de saturation. Mesure de la pression partielle
d’oxygène qui ne dépend pas du type d’échantillon.
Concentration, ppm ou mg/l. Cette mesure dépend du
type d’échantillon. À partir de la loi d’Henry:
CO = PO
2
2
xa
�
�
��
��
��
Pression
La mesure de l’O.D. étant la mesure de la pression
partielle de l’oxygène, elle est influencée par la pression
atmosphérique, dont l’effet est également compensé
par les appareils actuels.
Salinité
La salinité a une influence sur des unités de concentration
ppm ou mg/l. Le facteur de solubilité de l’oxygène varie
en fonction de la température. La plupart des oxymètres
reconnaissent ce facteur pour l’eau, et il suffit de saisir
manuellement le volume de salinité pour que l’appareil
corrige cet effet.
Étalonnage
L’étalonnage s’effectue sur un point, dans l’air saturé
de vapeur d’eau, avec 100% d’humidité relative. Pour
cela, utilisez le bêcher d’étalonnage OxiCal fourni avec
chaque électrode.
Où a est le facteur de solubilité de l’oxygène dans une
solution. La concentration d’oxygène dépend de la
nature de la solution mesurée.
Solution
Saturation
(%)
Concentration
(mg/l)
Eau pure
100
9.2
KCl 4 M
100
2.0
Méthanol-Eau 50%
100
21.9
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Oxymètre portable
OXI 45
Cet appareil permet d’effectuer
des mesures d’O.D. là où cela est
nécessaire, avec une fiabilité et une
précision dignes du meilleur laboratoire.
En fonction de l’électrode utilisée, il
peut se comporter comme un oxymètre
standard ou de haute précision.
Ses principales applications sont entre
autres les eaux naturelles et résiduelles.
Pour les viviers, il est recommandé
d’utiliser une électrode dont la
membrane est protégée contre las
agressions des poissons.
Principales caractéristiques
Capteur galvanique. L’OXI 45
mesure à l’aide de ce type de
capteur, le plus fiable et le plus
rapide, et donc le mieux indiqué
pour les appareils portables.
Étalonnage automatique en un
point, 100%, dans l’air.
Affichage à cristaux liquides
double pour la lecture simultanée
de l’O.D., en % de saturation ou
mg/l, et de la température.
Compensation automatique de
la température au moyen d’un
capteur NTC inclus dans la sonde.
Compensation de la pression
atmosphérique et de la salinité au
moyen de la saisie manuelle de ces
deux données.
87
L’appareil s’éteint automatiquement
si aucune touche n’est activée pendant
5 minutes. L’utilisateur peut désactiver
cette fonction.
La durée des piles, appareil allumé,
est de plus de 300 heures.
Clavier de membrane Long life,
pour utilisation industrielle, garanti
jusqu’à 6 millions de pulsations par
touche.
Le boîtier en ABS est étanche à la
poussière et à l’eau (classe IP 65).
Mallette de transport en
option contenant tous les
éléments permettant de travailler
correctement.
Certificats
L’OXI 45 est livré avec la déclaration
de conformité CE selon la directive
de C.E.M. 89/336/CE et avec son
certificat de spécifications.
Pour des informations
complémentaires, voir la page 132.
����
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
88
OXI 45 (suite)
Exemples d’écran
Clavier
Le clavier à 4 touches
vous permet d’accéder à toutes les
possibilités de
l’appareil.
Mesure simultanée de l’O.D. en mg/l
et de la température
mg/l
Avec une
électrode
DurOx
Fonctionnement
Le logiciel de l’OXI 45 est similaire
à celui des autres instruments
portables CRISON. Il est conçu
pour simplifier l’utilisation de cette
nouvelle gamme d’appareils.
ºC
mg/l
Avec une
électrode
CellOx
ºC
Mesure simultanée de l’O.D. en %
de saturation et de la température
Avec une
électrode
DurOx
Avec DurOx 325
Échelles de mesure Saturation
Concentration
Résolution
Saturation
Concentration
0 ... 600 %
0.0 ... 60.0 mg/l
1%
0.1 mg/l
Avec CellOx 325
ºC
Avec une
électrode
CellOx
Spécifications
ºC
Appareil en cours d’étalonnage
����
Échelles de mesure Saturation
Concentration
Résolution
Saturation
Concentration
0 ... 199.9 % et 200…600 %
0.0 ... 19.99 mg/l et 20.0…60.0 mg/l
0.1 %t 1 entre 200…600 %
0.1 mg/l et 1 entre 20.0…60.0 mg/l
Température
0.0 ... 50.0ºC
Erreur de mesure (±1 chiffre)
O.D.: ≤ 0.5% de la valeur mesurée
Tª: ≤ 0.2ºC
Reproductibilité (±1 chiffre)
O.D.: ≤ 0.2% de la valeur mesurée
Tª: ≤ 0.1ºC
Correction de la pression atmosférique Automatique, avec entrée manuelle des chiffres
Avertissement de faible chargement
des piles
mg/l
ºC
Correction de la salinité
Automatique, avec entrée manuelle des chiffres
Compensation de température
Automatique, avec capteur NTC, compensation IMT
Étalonnage
Dans l’aire, 100% de saturation
Écran
À cristaux liquides, avec pictogrammes
Clavier
À membrane, de 4 touches. Garanti jusqu’à 6 millions
d’impulsions par touche.
Matériau: PET avec traitement protecteur.
Entrée
Électrode CellOx o DurOx, connecteur DIN
Alimentation
2 piles de 1.5V, type AA, autonomie 330 h
C.E.M. (Compatibilité Électromagnétique)
Conforme aux normes CE, EN 61326, EN 61326/A1
EN 61010-1, EN 61010-1/A2
Degré de protection
IP 65
Conditions environnementales permises Température de travail 0 ...50ºC
Température de stockage et de transport –15 ... 65ºC
Humidité relative non condensée ≤ 80 %
Boîtier
Matériau ABS
Paramètres physiques
Poids 200 g dimensions 160 x 75 x 50 mm
Ces spécifications peuvent être modifiées sans avis préalable.
Pour commander
Code
Description
45 00
Oxymètre OXI 45, sans accessoire
45 01
Oxymètre OXI 45, avec mallete de transport, sans électrode
ÉLECTRODE: l’électrode doit être commandée séparément pour toutes les versions de l’OXI 45 (voir
la page 92).
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Électrodes d’O.D.
(oxygène dissous)
Nous mettons à votre disposition deux
modèles:
• la CellOx, l’électrode classique de
CRISON;
• la DurOx, un nouveau modèle plus
robuste, durable et économique. Sa
membrane est protégée contre les
agressions externes. C’est l’électrode
dont le marché avait besoin.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
90
Électrodes d’O.D.
Un peu de théorie
L’invention par le Dr Clark de l’électrode à membrane
pour déterminer l’O.D. (brevetée en 1959) a représenté
un grand pas en avant, car les méthodes utilisées
jusqu’alors étaient beaucoup plus lentes et laborieuses.
Le système de Clark consiste en une cellule à deux
électrodes (cathode et anode) reliées par l’électrolyte et
séparées de l’échantillon par une membrane perméable.
Il existe deux types de capteur:
• Capteur polarographique auquel un voltage doit être
appliqué pour effectuer la mesure.
• Capteur galvanique, qui génère un potentiel, mV
relié à l’O2 en contact avec la membrane. Les électrodes
sont généralement en plomb (anode) et en or (cathode),
et l’électrolyte est une solution de KOH.
Avantages des capteurs galvaniques par rapport
aux capteurs polarographiques.
Tous deux fonctionnent avec le même principe
électrochimique.
Le capteur galvanique a pour avantage d’être toujours
prêt à fonctionner et de ne pas requérir de périodes de
polarisation préalables. Cela représente un avantage de
taille, en particulier pour les appareils portables.
����
Schéma de l’électrode d’O.D., intérieur
Anode en Pb
Électrolyte
Isolant
Cathode en or
Membrane
en FEP
Eau
O2
O2
O2
O2
O2
Électrodes d’O.D. de CRISON
Les électrodes utilisées par les oxymètres portables
CRISON sont de type galvanique.
Le potentiel de l’électrode se développe avec la
réduction de l’oxygène sur une surface jouant le rôle
d’anode et de catalyseur de la réaction.
Cathode en or
O2 + 2H2O + 4e- ↔ 4OH- (réduction)
Anode en plomb
2Pb + 4OH- ↔ 2Pb(OH)2 + 4 e- (oxydation)
Le courant produit est proportionnel à la quantité
d’oxygène réduit.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Électrode d’O.D.
Parties essentielles et remarques
pratiques
Câble et connecteur
Les électrodes d’O.D. ont un câble fixe et
un connecteur DIN d’étanchéité de classe
IP 67.
Matériau du corps
Plastique (POM) qui augmente la
robustesse de l’électrode.
Capteur de température, NTC
Électrodes de mesure
- Anode en plomb en forme d’anneau
- Cathode en or comme terminal central.
Électrolyte
Solution de KOH
Membrane
Membrane spécifique à l’O2. Son
matériau, le FEP, est une variante du PTFE.
Protecteur de membrane
Uniquement pour le modèle DurOx.
Consultez la page 92. Il est très pratique
pour certaines applications au cours
desquelles la membrane peut subir des
agressions réduisant sa durée de vie utile.
Capteurs de
température
Anode
Électrolyte
Cathode
Membrane
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
91
Profondeur d’immersion
Minimum 4 cm. Pour mesurer correctement, il doit
être immergé au moins jusqu’au niveau où se trouve le
capteur de température.
Maximum 6 m. Son câble et sa tête étant étanches, il
peut être immergé totalement.
Agitation de l’échantillon. Vitesse du flux
L’électrode d’O.D. consomme l’oxygène de la solution
mesurée. C’est pourquoi le mouvement d’agitation
correct de l’échantillon est important. Sans ce
mouvement, la lecture diminue progressivement.
De même, si l’agitation est excessive, l’échantillon
absorbe de l’O2 atmosphérique, et les valeurs obtenues
sont plus élevées.
Durée de vie d’une électrode
Avec un entretien correct, la durée de vie utile d’une
électrode peut être très longue.
L’entretien correct d’une électrode d’O.D. requiert:
- Le nettoyage de la cathode et de l’anode, et le
remplacement de l’électrolyte.
De par la réaction se produisant à l’intérieur de
l’électrode, il est nécessaire de nettoyer les électrodes
en plomb et en or, et de remplacer périodiquement
l’électrolyte.
- Le remplacement de la membrane
La membrane peut subir des agressions externes,
surtout lorsqu’elle n’est pas protégée.
Problèmes les plus fréquents, causes possibles et
mesures à prendre
- Impossibilité d’étalonner l’appareil. Nettoyez les
électrodes, remplacez l’électrolyte. Si le problème
persiste, remplacez la membrane en suivant les
instructions du manuel.
- La lecture est très différente de celle attendue.
Étalonnez l’ensemble appareil-électrode à l’aide du
bêcher d’étalonnage.
- Altération (rupture) de l’électrode provoquée par des
mesures à des températures supérieures à 50º C.
- Altération de la surface des électrodes, cathode-anode,
à cause d’un nettoyage inapproprié ou agressif.
Garantie
Les électrodes d’O.D. CRISON sont garanties pendant 6
mois.
La garantie couvre uniquement les défauts de fabrication,
mais pas les détériorations pouvant survenir à la suite
d’une utilisation, d’une manipulation, d’une application ou
d’un entretien incorrect, ou à cause de l’usure prématurée
inhérente à certains échantillons.
����
92
Électrodes d’O.D.
Ces électrodes sont de type galvanique. Elles ne
requièrent aucun temps de polarisation, et elles sont
toujours prêtes à mesurer.
Elles comportent deux capteurs de température (NTC),
un pour compenser l’effet de la température sur
l’échantillon et l’autre pour compenser l’effet de la
température sur la perméabilité de la membrane (IMT).
Elles sont fournies avec un bêcher pour l’étalonnage.
CellOx 325
Ce modèle est idéal pour obtenir une résolution de
mesure élevée. Une cathode et une anode de grande
taille permettent d’obtenir une résolution
de mesure de 0,01 mg/l / ppm et 0,1%. La
vitesse de réponse est également très élevée.
DurOx 325
Cette électrode comporte un protecteur de membrane qui
la rend idéale pour les applications au cours desquelles la
membrane est exposée à des agressions externes, par exemple
dans des viviers ou lors du traitement d’eaux résiduelles.
Lorsque cette électrode est utilisée dans des viviers, le
protecteur de membrane permet d’éviter les agressions de
poissons curieux et donc d’allonger sa durée de vie utile.
En outre, la tête-manche a été conçue pour permettre
une manipulation aisée, car elle permet de tenir
correctement l’électrode sans endommager le câble.
Kit électrode CellOx
����
Kit électrode DurOx
Spécifications
Électrode
Intervalle de mesure
Température de travail
Pression maximum
Profondeur de l’immersion
� � ���
� ����
� ����
Vitesse de flux maximum
Constante de temps t95
Recharge de l’électrolyte
Matériau corps
Matériau membrane
Électrode de travail
Électrode compteur
Capteur de température
Longueur de câble
DurOx 325
CellOx 325
0… 50 mg/l O2, à 20 ºC et 1013 mb
0 … 40 ºC
0 … 50 ºC
1 bar
6 bar
min. 4 cm
min. 6 cm
max. 6 m
max. 20 m
5 cm/s
10 cm/s
< 40 s
< 16 s
Environ tous les 6 mois
POM
FEP
Cathode en or
Anode en plomb
NTC
3 et 6 m
1.5, 3, 6,…20 m
��
Pour commander
������
CellOx
�����
DurOx
Code
Description
51 00
DurOx 325 câble 3 m, avec accessoires, la plus standard
51 01
DurOx 325 câble 6 m, avec accessoires
51 10
CellOx 325 câble 1.5 m, avec accessoires, la plus standard
51 11
CellOx 325 câble 3 m, avec accessoires
51 12
CellOx 325 câble 6 m, avec accessoires
ACCESSOIRES: Les électrodes DurOx et CellOx sont fournies respectivement
avec 1 et 3 membranes de rechange, des solutions, du papier abrasif et un
bêcher pour l’étalonnage.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Accessoires O.D.
Accessoires et pièces de rechange
91 49. Aimant agitateur.
Pour la détermination de DBO
Cet aimant plastifié est accouplé à un anneau qui
s’adapte au corps des électrodes CellOx.
Il requiert l’utilisation d’un agitateur magnétique.
92 31. Papier pour le nettoyage.
Pour cathode des électrodes CellOx
et DurOx
91 50. Entonnoir NS 19.
Pour adapter les électrodes CellOx
aux bouteilles Winkler.
92 32. Protecteur de membrane.
Pour l’électrode DurOx
91 51. Jeu de trois membranes.
Recharge pour l’électrode DurOx
92 33. Bêcher OxiCal.
Pour l’étalonnage de l’électrode DurOx
92 30. Jeu de trois membranes.
Recharge pour l’électrode CellOx
����
92 34. Bêcher OxiCal.
Pour l’étalonnage de l’électrode CellOx
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
�� �� �����������
�� �� ��������
94 11. Solution de nettoyage.
Pour électrodes CellOx et DurOx, flacon
de 50 ml.
94 12. Solutions électrolyte.
Pour électrodes CellOx et DurOx, flacon
de 50 ml.
93
Thermomètre portable
Thermomètre unique.
Il peut être équipé avec les sondes Pt 100,
Pt 1000 ou thermocouple K.
Il enregistre toujours les températures
maximale et minimale.
Sa principale caractéristique est de
pouvoir s’adapter à la réponse de la
sonde à utiliser.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
La mesure de la température.
Un peu de théorie
L’appareil
L’instrument transforme le signal de la sonde, résistance
variable en fonction de la température (RDT) ou microvolts
générés par un thermocouple, en une valeur numérique.
La courbe de réponse des capteurs de température n’est
pas linéaire. Un bon thermomètre doit non seulement
compenser la longueur du câble, mais également rendre la
réponse linéaire au moyen d’un logiciel.
Si le comportement des sondes était théorique, le TM 65 de
CRISON présenterait un niveau d’erreur quasiment nul.
Avec le TM 65, l’erreur de la mesure dépend directement de
la sonde.
Les sondes
L’évolution technologique n’a généralement pas été
accompagnée d’une évolution dans les connaissances et
l’interprétation des informations. C’est pourquoi les utilisateurs
demandent parfois des sondes présentant des caractéristiques
particulières, et qui sont impossibles à trouver.
La sonde parfaite n’existe pas, et toutes présentent des erreurs.
Les sondes fournies sont généralement conformes aux
spécifications décrites. En pratique, les erreurs de ces
sondes sont inférieures à leur tolérance.
Crison propose actuellement des nouvelles sondes, pour le
thermomètre TM 65, accompagnées d’un rapport de qualité
gratuit où figure la correction à appliquer. Ce rapport est le
résultat de la vérification de chacune de ces sondes à 25 et
85º C. L’utilisateur peut ainsi corriger, au moyen du TM 65,
l’erreur de la sonde et obtenir un système de mesure avec un
taux d’erreur quasiment nul.
Capteurs RDT (Résistance Dépendante de la Température)
Le modèle Pt 100 consiste en une résistance en platine de
100 Ohm à 0º C qui varie en fonction de la température à
un taux de 0,328 Ohm/º C.
Pt 1000. Le modèle Pt 1000 consiste en une résistance de
1 000 Ohm à 0º C qui varie en fonction de la température
à un taux de 3,28 Ohm/º C.
Thermocouples
Ils sont constitués par l’union de deux métaux générant une
différence de potentiel dont la valeur varie en fonction de la
température.
Type K: Les deux métaux sont des alliages de Ni, NiAl-NiCr.
Erreur de mesure d’une sonde
Différence entre la valeur mesurée par une sonde et la
valeur « réelle » mesurée avec un étalon.
L’erreur de mesure d’une sonde est conditionnée par la
somme des sources d’erreurs intervenant dans la mesure,
c’est-à-dire l’utilisateur, l’appareil, la méthode utilisée, etc.
Les erreurs intrinsèques de la sonde dépendent du type de
capteur utilisé.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
���
���
���
oc
erm
Th
���
���
Erreur ºC
La température est un paramètre mesuré depuis l’Antiquité,
et différentes méthodes ont été utilisées. Les systèmes de
mesure de la température ont beaucoup évolué au cours
des siècles pour s’adapter à la demande du marché.
Crison produit à l’heure actuelle un modèle de thermomètre
portable qui utilise indifféremment des capteurs de type
thermocouple K et RDT Pt 100 et Pt 1000.
95
ou
ple
K
���
���
���
���
C ap
���
t eur
t
ou P
100
, Pt
T
D
R
0
100
���
���
�
��� �
���
���
���
���
���
���
���
Température en ºC
��� ������ ������������
�� ������ des
��� �������
Les lignes représentent
la limite maximum
erreurs������������
intrinsèques des capteurs.
��� ��������
Temps de réponse
Temps nécessaire pour qu’une sonde atteigne un
pourcentage de la valeur finale de température dans des
conditions déterminées.
Les valeurs T 0,5, T 0,63 et T 0,9 indiquent le temps nécessaire
pour que la sonde atteigne 50, 63,2 et 90% de la lecture finale.
Le temps de réponse est lié à la nature de l’échange
thermique, c’est-à-dire à l’environnement et à la nature de
la sonde. Il dépend également du matériel de la gaine, de
l’emplacement du capteur, du milieu dans lequel la mesure
est effectuée, de l’agitation, etc.
������ ������
����
Thermocouple
Pt 100 or Pt 1000
�����
��
������
��������
�
�
�
�
�
�
�
��������
Échelles de mesure des sondes
Les limites théoriques des capteurs des sondes sont les
suivantes:
- 650º C pour les capteurs Pt 100 et Pt 1000.
- 1 350º C pour des thermocouples de type K.
La limite maximale de mesure des sondes munies d’un
manche en plastique, de câbles plastifiés, de gaines en acier
ou autres, subit une diminution importante.
Profondeur d’immersion
La profondeur d’immersion d’une sonde doit être d’environ
10 à 15 fois supérieure à son diamètre.
Une profondeur d’immersion trop faible peut fausser la mesure.
Une profondeur d’immersion trop importante peut
endommager le manche et les connexions internes si la
mesure est effectuée à de hautes températures.
96
Thermomètre portable
TM 65
Un modèle unique ! Ce
thermomètre peut être utilisé avec
des sondes Pt 100 et Pt 1000, ainsi
qu’avec le thermocouple de type K.
Il suffit de le connecter à une sonde
pour que l’appareil reconnaisse le
type de capteur incorporé.
Les trois types de sondes sont
équipées du connecteur spécial
CRISON MP-5.
Un thermomètre de référence.
Le TM 65 permet à l’utilisateur de
corriger les déviations habituelles des
sondes et d’obtenir ainsi des lectures
directes sans erreur.
Principales caractéristiques
Lecture en degrés ° C et F.
Température maximale et
minimale. Le TM 65 mémorise
continuellement ces valeurs, que
l’utilisateur peut consulter à tout
moment.
bain thermostatique parfaitement
étalonné ou envoyer l’ensemble
thermomètre-sonde
à un laboratoire
�������
�� �
��
��
��
d’étalonnage.
�������
�� �
��
��
��
��
��
���
��
��
Erreur zéro à 25 et 85º C.
L’appareil peut corriger l’erreur
des sondes à 25 et 85º C selon les
instructions du rapport de qualité
joint.
Erreur zéro à n’importe quelle
température. Cette correction
peut également être effectuée à
deux températures différentes en
fonction des besoins de l’utilisateur,
qui doit connaître le taux d’erreur
de l’ensemble thermomètre-sonde.
Il doit pour cela disposer d’un
��
��
��
�� ��
������
�������
�� ��
����������
�������
�� ��
������� ������ ����� ����� �� �����������
������� ������ ����� ����� �� �����������
������� ������ ����� ����� �� �����������
���������������
������ �����
���������
���� �� �����
�� �� �� �����������
��������� �������� ���� �� �� ��
Arrêt automatique. Pour éviter
d’utiliser inutilement les piles,
l’appareil s’éteint automatiquement
si aucune touche n’est activée
pendant 5 minutes.
��
��
���
��
Mesure en continu. L’utilisateur
peut désactiver la fonction d’arrêt
automatique pour pouvoir mesurer
indéfiniment.
La durée des piles, appareil allumé,
est de plus de 300 heures.
Boîtier en ABS avec protection de
classe IP 65 qui rend le thermomètre
très résistant dans des conditions de
travail difficiles.
Clavier à membrane hermétique
long life pour utilisation industrielle.
Mallette en option pour
transporter et ranger l’appareil, et
même 2 sondes.
Certificats
Le TM 65 est livré avec la déclaration
de conformité CE selon la directive
de C.E.M. 89/336/CE et avec son
certificat de spécifications.
Pour des informations
complémentaires, voir la page 132.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
�� ��
97
Exemples d’écran
Clavier
Le clavier à 4 touches
vous permet d’accéder
à toutes les possibilités
de l’appareil.
Mesure de la température en º C
ºC
Livraison
Lorsque CRISON livre un
ensemble thermomètre-sonde, le
thermomètre comporte la correction
correspondant à la déviation de sa
sonde.
ent
correspond
ns décrites
l’erreur
tio
et
ca
ifi
lle
éc
he
sp
Les
ppareil. L’éc
l’a
à
t
en
e.
nd
exclusivem
ées par la so
sont affect
de mesure
Mesure de la température en º F
Spécifications
Mesure de la température actuelle et
température maximum mesurée
Capteurs utilisés
Type Pt 100, Pt 1000 et thermocouple K.
Reconnaissance automatique
Échelles de mesure
-200 ... 600/850* ºC ( -328 ... 1112/1562* ºF)
Résolution
0.1ºC, entre -99.9 ... 199.9ºC,
1ºC, entre -200 ... –100 et 200 ... 600/850* ºC,
(* seulement avec sonde thermocouple)
ºC
Erreur de mesure (± 1 chiffre)
Pt 1000 / Pt 100
ºC
Thermocouple
Étalonnage
ºC
ºC
Avertissement de faible chargement
des piles
ºC
Le symbole
clignote
≤ 0.2ºC, de –100 à 200ºC
≤ 1ºC pour le reste de l’échelle.
≤ 0.5ºC, de –20 à 200ºC
≤ 1ºC pour le reste de l’échelle.
Reproductibilité (± 1 chiffre)
Pt 1000 / Pt 100
Thermocouple K
± 0.1ºC
± 0.2 ºC
Étalonnage
Correction déviation sonde
Correction déviation sonde
À 25 et 85 ºC, ± 1ºC maximum
À d’autres températures, ± 3ºC maximum
Écran
À cristaux liquides avec pictogrammes
Clavier
À membrane, de 4 touches. Garanti jusqu’à 6 millions
d’impulsions par touche.
Matériau: PET avec traitement protecteur.
Connecteur
MP-5, à broches multiples, à 5 contacts. Protection IP 67
Alimentation
2 piles de 1.5V, type AA, autonomie de plus de 300 h.
Sécurité électrique
EN 61010, EN 61010-1/A2
C.E.M. (Compatibilité Électromagnétique) Conforme aux normes CE, EN 61326, EN 61326/A1
Simulateur de température et
conductivité SI 85
Voir la page 75.
Degré de protection
IP 65
Conditions environnementales permises Température de travail 0 ...50ºC
Température de stockage et de transport -15 ...65ºC
Humidité relative non condensée ≤ 80 %
Boîtier
Matériau ABS
Paramètres physiques
Poids 200 g, dimensions 160 x 75 x 50
Ces spécifications peuvent être modifiées sans avis préalable
Pour commander
Code
Description
65 00
Thermomètre portable TM 65, sans accessoires
65 01
Thermomètre portable TM 65, avec mallete, sans sonde
85 00
Simulateur de température et conductivité SI 85
94 40
Câble de SI 85 à TM 65 et PH 25
AUTRES CÂBLES: Voir page 76
SONDES DE TEMPÉRATURE: Voir pages 98-100
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
��
Sondes Pt 1000 et Pt 100
pour TM 65
98
Les sondes Pt 1000 présentent d’excellentes caractéristiques
d’exactitude, de stabilité dans le temps et de
reproductibilité des lectures. Leur avantage par rapport aux
sondes Pt 100 est que l’effet de la longueur du câble est 10
fois moindre, car leur coefficient de variation
de température est 10 fois supérieur.
����
CRISON vérifie les sondes d’immersion
et de pénétration de la série 50 sur deux
points, 25 et 85º C. Le « rapport de qualité »
correspondant indique les déviations de
chaque sonde à ces températures. Ces
« erreurs » peuvent être compensées en
adaptant le thermomètre à sa sonde, ce qui
permet d’obtenir des lectures sans erreur.
Lorsque CRISON livre un ensemble
thermomètre-sonde, le thermomètre
comporte la correction correspondant à sa
sonde.
Échelles de mesure
Les limites théoriques des capteurs des sondes Pt 1000 sont
de 650º C.
Cependant, la limite maximum de mesure des sondes
subit une variation importante en fonction des matériaux
utilisés pour les manches, les câbles et les gaines. Nous
recommandons de consulter les spécifications de chaque
sonde.
Caractéristiques communes aux trois modèles
Câble en spirale de 2 m étiré
Connecteur MP-5, protection de classe IP 67
Manche en ABS
Gaine en acier inoxydable 316
Température maximum du câble et du manche: 70º C
Limites:
Le risque de rupture du capteur suite à une chute, à la
flexion de la gaine, etc.
50 90, d’immersion.
Réponse très rapide.
Applications: la mesure de liquides en général.
Connecteur
MP 5
50 91, de pénétration / d’immersion.
Réponse rapide et robustesse.
Applications: secteur alimentaire.
50 92, de pénétration.
Réponse extrêmement rapide.
La pointe de la gaine est biseautée.
Applications: secteur alimentaire, industries de viande,
etc.
��
��
��
���
���
T:
IMPORTAN
peuvent
90 et 50 91
Les sondes 50 nnecter au PH 25
co
également se ur en faire des
po
et au CM 35
ion.
res de précis
èt
om
m
er
th
s
pa
t
es
92 n’
La sonde 50
compatible.
��
��
Spécifications
50 90
50 91
Sonde
Échelle de mesure (ºC)
Erreur de mesure (ºC)
Capteur
Dimensions gaine
50 92
50 90
-60 … 400
≤ 0.3
Pt 1000
3 x 200
50 91
-60 … 300
≤ 0.3
Pt 1000
4 x 150
50 92
-50 … 250
≤ 0.3
Pt 100
2 x 80
Pour commander: Indiquez le code
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Sondes thermocouple de type K
pour TM 65
����
Par rapport aux Pt 1000, le thermocouple de type K
présente l’avantage d’être plus robuste, de disposer d’une
vaste échelle de mesure, de permettre une lecture rapide
et d’être plus économique.
En revanche, il est peu linéaire et stable dans le temps.
Connecteur
MP 5
99
CRISON vérifie les sondes d’immersion et de pénétration
de la série 50 sur deux points, 25 et 85º C. Le « rapport de
qualité » correspondant indique les déviations de chaque
sonde à ces températures. Ces « erreurs » peuvent être
compensées en adaptant le thermomètre à sa sonde, ce qui
permet d’obtenir des lectures sans erreur.
Lorsque CRISON livre un ensemble thermomètre-sonde, le
thermomètre comporte la correction correspondant à sa
sonde.
Échelles de mesure
La limite théorique d’un capteur thermocouple de type
K peut être de 1 350º C. Cependant, la limite maximum
de mesure des sondes subit une variation importante
en fonction des matériaux utilisés pour les manches, les
câbles et les gaines. Nous recommandons de consulter les
spécifications de chaque sonde.
Caractéristiques communes aux six modèles
Câble en spirale de 2 m étiré
Connecteur MP-5, protection de classe IP 67
Manche en ABS
Gaine en acier inoxydable 316
Température maximum du câble et du manche: 70º C
Avantage: le capteur est incassable.
50 94, d’immersion.
Réponse très rapide.
Applications: mesure de liquides en général et
températures supérieures à 500º C.
50 95, d’immersion.
Réponse très rapide.
Applications: mesure des milieux liquides en général.
��
Les sondes 50 97, 50 98 et 50 99 sont présentées dans
les pages suivantes.
���
��
���
���
��
50 96, d’ambiance.
Réponse très rapide.
Le capteur est découvert, mais il est protégé
mécaniquement.
Applications: mesure de la température de l’air ou des
gaz.
Spécifications
Sonde
Échelle de mesure (ºC)
Erreur de mesure (ºC)
Emplacement du capteur
Dimensions gaine
50 ��
94
��
50 ��
95
��
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
50 ��
96
��
50 94
-60 … 850
≤ 0.8
intérieur
3 x 500
Pour commander: Indiquez le code
50 95
-60 … 850
≤ 0.8
intérieur
3 x 180
50 96
-60 … 500
≤ 0.8
extérieur
4 x 170
��
100
Sondes thermocouple de type
K pour TM 65 (suite)
(Pour des informations complémentaires, voir la
page précédente).
Connecteur
MP 5
50 97, de contact.
Réponse très rapide et grande résistance.
Le capteur entre pratiquement en contact direct avec la
surface à mesurer.
Applications: mesure de la température superficielle,
composants électroniques, moteurs, surface de cuisson,
radiateurs, etc.
50 98, de fil.
Réponse très rapide.
Le capteur est entièrement découvert.
Les câbles thermiques sont isolés avec un tissu en fibre de
verre imprégné de laque.
La longueur totale du câble est d’un mètre.
Applications: prise de ciment, mesure dans des poêles.
50 99, de pénétration.
Réponse rapide et robustesse.
Applications: secteur alimentaire.
��
��
���
���
����
��
Spécifications
Sonde
Échelle de mesure (ºC)
Erreur de mesure (ºC)
Emplacement du capteur
Dimensions gaine
50 97
��
��
50 ��
98
��
50 ��
99
��
50 97
-60 … 600
≤ 0.8
superficiel
5 x 180
50 98
-50 … 250
≤ 0.8
extérieur
-
50 99
-50 … 600
≤ 0.8
intérieur
4 x 150
Pour commander: Indiquez le code
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Burettes distributrices
et diluantes Burette et
MultiBurette
La nouvelle gamme de burettes
CRISON se compose de cinq modèles
différents. Ils se distinguent par:
• le nombre de seringues (une, deux
ou quatre);
• les principales fonctions (distribution
ou dilution).
Ces burettes représentent des modèles
intermédiaires entre les distributeurs
manuels digitaux et les coûteuses
burettes motorisées de précision.
Toutes se distinguent par leur haute
résolution. Le parcours total de la
seringue se divise en 40 000 étapes.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
102
La volumétrie.
Un peu de théorie
Notre expérience de plus de 25 ans dans la fabrication de
titrateurs potentiométriques nous a permis d’acquérir une
profonde connaissance des instruments nécessaires pour
manipuler avec précision des liquides.
Dans les laboratoires, l’exigence continuelle de
l’augmentation de la productivité implique d’automatiser
au maximum les tâches quotidiennes, telles que:
• la préparation de solutions;
• la distribution répétitive des réactifs;
• la dilution d’étalons;
• les titrations avec indicateur;
• le pipetage des réactifs.
Dans ce domaine, CRISON offre une gamme de burettes de
grande qualité et de haute précision à un prix raisonnable.
Ces burettes représentent des modèles intermédiaires entre
les distributeurs manuels digitaux et les coûteuses burettes
motorisées de précision.
La nouvelle gamme se compose de:
• la Burette 1S, à 1 seringue.
• la MultiBurette 2S, à 2 seringues.
• la MultiBurette 4S, à 4 seringues.
Ces modèles se présentent dans deux versions différentes
en fonction de leur fonctionnalité:
- D, avec la fonction de distribution, de titration et
d’étalonnage automatique.
- DPD, avec les fonctions de distribution, de pipetage et
de dilution, de titration et d’étalonnage automatique.
• Burettes « custom », basées sur les modèles précédents et
pouvant s’adapter aux besoins spécifiques des clients.
Burettes multi-seringues
Dans les Multi-Burette 2S et 4S, les deux ou quatre seringues sont actionnées au moyen d’un seul mécanisme.
Les pistons des seringues peuvent rester libres ou être
attachés au curseur.
Le déplacement du curseur entraîne les pistons des
seringues attachées.
Un seul réactif, correspondant à la valve activée, est distribué.
Les autres seringues renvoient le réactif dans la bouteille
d’origine.
Cela facilite la manipulation de plusieurs réactifs avec
différents programmes à l’aide d’un seul module.
Fonctions
Voici un résumé des diverses possibilités de la nouvelle
gamme de burettes CRISON.
Distribution
Télécommande
Elle permet de contrôler les Multi-Burette depuis un PC
pour effectuer des distributions multiples et simultanées.
Parties principales
La burette comporte trois parties
principales:
• un mécanisme de déplacement
du piston de haute résolution,
actionné par un moteur pas à pas;
• une seringue de précision, qui
peut être de différents volumes;
• une électrovanne pour
l’entrée et la sortie de réactif,
à commutation instantanée.
Cette électrovanne présente de
nombreux avantages par rapport
aux valves motorisées, beaucoup
plus lentes.
��
������ ��
�������������
���
������
���������
�
DIST manuelle
1- La distribution se produit lorsque l’utilisateur appuie sur la touche correspondante.
2- Distribution lente et constante.
3- Distribution rapide et constante.
4- Vitesse de distribution variable, de lente à rapide.
5- Vitesse initiale rapide, avec une fin lente.
��
������ ��
�������������
���
������
���������
�
Burette 1S
DIST répétitive
1- L’activation d’une touche entraîne la distribution programmée au préalable.
2- L’utilisateur décide de la durée entre chaque distribution.
3- Le débit et le volume distribué sont constants.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
103
DIST séquentielle
PIP multiple
��
������ ��
�������������
���
������
������
�
������
���������
������
���������
�
DIST cumulative
��
���
1- L’activation d’une touche lance le processus de distribution.
2- Le volume à distribuer est celui programmé.
3- La durée de distribution est celle programmée.
4- Autres options: sélection d’un débit pendant une certaine durée ou
sélectionner un volume à un débit fixe.
Titration
TITR
��
������ ��
�������������
���
������
���������
��
���
�
1- L’activation d’une touche lance le processus.
2- Le solvant de la bouteille correspondante est automatiquement chargé,
puis placé.
3- L’activation de ce bouton entraîne l’aspiration de l’échantillon par la pointe
du tuyau de vidange.
4- Volume aspiré.
5- L’utilisateur décide de la durée entre l’aspiration et la distribution.
6- Touche entraînant la distribution finale.
7- Distribution de l’échantillon et du solvant.
DIL avec deux seringues
��
������ ��
�������������
�
Pipetage
PIP simple
��
������ ��
�������������
���
������
�������
��������
�����������
1- L’activation d’une touche lance le processus de titration.
2- Ajout initial, débit de distribution maximum.
3- Ajout automatique au débit présélectionné.
4- Touche permettant d’arrêter l’ajout automatique.
5- La touche doit être activée jusqu’à la fin de la titration.
������
�������
��������
�������
���
������
����������
�����������
�
�������
�
1- La première pulsation entraîne l’aspiration de l’échantillon par la pointe du
tuyau de vidange.
2- Volume aspiré, programmable.
3- L’utilisateur décide de la durée entre l’aspiration et la distribution.
4- La deuxième pulsation entraîne la distribution de l’échantillon.
5- Le volume à distribuer est celui aspiré.
1ère Edition
Dilution
DIL avec une seringue
�����������
�
�������
�
������
���������
�
Catalogue de Laboratoire 2004
�
������ ��
�������������
������
���������
������
������
�
������
���������
���
1- La première pulsation entraîne l’aspiration d’une certaine quantité de l’échantillon.
2- Volume aspiré.
3- L’utilisateur décide de la durée entre l’aspiration et la distribution.
4- Touche permettant de lancer la première distribution partielle.
5- Volume distribué. C’est le volume programmé.
6- L’utilisateur décide de la durée entre chaque distribution partielle.
1- L’activation d’une touche entraîne plusieurs distributions.
2- Le volume des distributions est programmable et répétitif.
3- La durée entre les ajouts est constante. Elle doit être programmée.
������ ��
�������������
��
������ ��
�������������
�
1- L’activation d’une touche lance le processus.
2- La pulsation de cette touche entraîne l’aspiration de l’échantillon par la
pointe du tuyau de vidange et le chargement correspondant du solvant de
la bouteille.
3- Volume aspiré de l’échantillon.
4- Volume aspiré de solvant.
5- Touche entraînant la distribution finale avec les deux seringues.
6- Distribution totale, de l’échantillon et du solvant.
104
Burettes automatiques à une seringue,
Burette 1S
La nouvelle Burette 1S est le module
de base de la famille de burettes et de
titrateurs CRISON.
C’est un distributeur automatique de
liquides de haute précision. Le parcours
total du piston se divise en 40.000
étapes. La résolution sur l’écran est de
1 µL.
C’est un appareil robuste et facile à utiliser, dont les informations
sont affichées dans la langue de
l’utilisateur (espagnol, anglais, français
et italien).
Les messages affichés à l’écran servent
à guider l’utilisateur. L’utilisateur peut
manipuler l’appareil au moyen d’un
clavier intuitif ou d’une souris standard.
Étalonnage. La burette comporte un
logiciel servant à étalonner l’appareil. La
connexion d’un PC n’est pas nécessaire.
Le résultat de l’étalonnage s’affiche
directement à l’écran, ou le rapport
correspondant peut être imprimé si une
imprimante est connectée.
La Burette 1S se présente en deux
versions qui se distinguent par leurs
fonctions:
• Burette 1S-D, distributeur.
• Burette 1S-DPD, distributeurpipette et diluteur.
Consultez la théorie aux pages 102-103
Principales fonctions
Principales caractéristiques
Elles sont programmables. L’utilisateur
peut, au moyen du menu affiché à
l’écran, confectionner 5 ou 10
programmes en fonction de la version.
Programme de test automatique pour
l’étalonnage de la burette dans le
laboratoire de l’utilisateur.
Une seule pulsation permet de
distribuer entre un microlitre et
plusieurs millilitres.
Fonctions
Bu 1S-D
Bu 1S-DPD
DISTribution
• Manuelle
• Répétitive
• Séquentielle
• Cumulative
•
•
TITRation
•
•
ÉTALonnage
(étalonnage aut.)
•
•
Écran graphique à cristaux liquides
rétro-éclairé.
PIPetage
• Simple
• Multiple
•
Connexion pour un agitateur
contrôlé automatiquement.
DILution
•
Rechargement automatique de la
seringue.
Seringue standard de 10 ml, en
option de 1, 2.5 et 5 ml.
Deux interfaces RS 232C:
une pour la connexion à une
imprimante ou un PC;
l’autre pouvant être reliée à un
maximum de 10 appareils CRISON,
par exemple des burettes, des
passeurs d’échantillons, etc., qui
sont commandés depuis un PC.
Clavier très fonctionnel de longue
durée, long life.
Claviers externes, possibilité de
connecter l’un des périphériques
suivants:
- une souris à trois boutons qui
facilite le travail avec l’appareil;
fournie avec chaque burette.
- un clavier de PC servant à
introduire des informations telles
que le nom de l’entreprise, le nom
de l’utilisateur, etc. Ces informations
figurent sur les rapports imprimés.
- clavier numérique à 17 touches
qui permet l’introduction de codes
numériques.
Horloge interne grâce à laquelle
l’appareil possède les fonctions de
calendrier et horloge.
Pointe “Concorde”
Certificats
Les appareils sont livrés avec la
déclaration de conformité CE selon
la directive de C.E.M. 89/336/CE et
avec leur certificat de spécifications.
Pour des informations
complémentaires, voir la page 132.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
105
Exemples d’écran
Programmation d’une distribution
séquentielle
Fonctionnement
L’écran graphique et la fonctionnalité
du clavier et du logiciel simplifient
l’utilisation de la Burette 1S.
Limites
La Burette et la MultiBurette
sont essentiellement limitées par
la manipulation d’échantillons
très visqueux, par exemple des
huiles minérales, des adhésifs, des
peintures, des colles, etc.
Spécifications
Un message marqué «en négatif» invite l’utilisateur à
effectuer une action. Appuyez sur Ok.
Distribution séquentielle en
fonction du programme précédent
Mémoire non volatile
Jusqu’à 5 programmes, version Burette 1S-D
Jusqu’à 10 programmes, version Burette 1S-DPD
Programme d’étalonnage automatique.
Horloge / calendrier.
Langue
Français, Anglais, Espagnol et Italien.
Écran
Graphique, à cristaux liquides, rétro éclairé, 128 x 64 points.
Clavier
À membrane, de 7 touches. Garanti jusqu’à 6 millions
d’impulsions par touche.
Matériau: PET avec traitement protecteur.
Volume seringue
Standard 10 ml. En option de 5, 2.5 et 1 ml.
Résolution
1/40000 du volume de la seringue.
Exactitude de la distribution
≤0.2% pour volumes supérieures à 10 % de la seringue.
Reproductibilité de la distribution
±0.1% pour volumes supérieures à 10 % de la seringue.
Volumes distribués
Minimum 1 µl, maximum 10 l. La seringue se recharge
automatiquement sans perte de précision.
Temps de distribution
17s… 20 h.
Sélectionné digitalement.
Matériaux en contact avec le liquide
Seringue: verre borosilicate et PTFE.
Électrovanne: PTFE et KEL-F.
Tuyaux: PTFE.
Entrées et sorties
Pour clavier externe, connecteur miniDIN.
RS 232C pour PC ou imprimante, connecteur téléphonique.
RS 232C, pour enchaîner différents modules, téléphonique.
Contrôle pointe distributrice “Concorde”, téléphonique
Contrôle agitateur CRISON: marche/arrêt et vitesse, RCA.
Alimentation
Au moyen d’un adaptateur secteur, 24 VAC, 1.25A, 30 VA.
Sécurité électrique
Conforme aux normes CE, EN 61010.
Dilution avec une seringue
Exemple de rapports obtenus
avec l’imprimante
C.E.M. (Compatibilité Électromagnétique) Conforme aux normes CE, EN 50081-2 et EN 50082-2
Conditions environnementales permises Température de travail, 10...40°C.
Température de stockage et de transport, –10...50°C.
Humidité relative non condensée ≤ 80 %.
Boîtier
ABS et acier émaillé.
Paramètres physiques
Poids: 4 kg approx.
Dimensions:130 x 160 x 300 mm.
Ces spécifications peuvent être modifiées sans avis préalable
Pour commander
Code
Description
86 10
Burette 1S-D, distributrice. Sans seringue, ni tuyaux pour réactif
86 11
Burette 1S-DPD, distributrice-dilutrice. Sans seringue, ni tuyaux pour réactif
86 12
Burette 1S-D, distributrice. Complète avec accessoires
24 00
PH-Burette 24 sans accessoires. Voir page 21
ALIMENTATEUR: l’appareil est livré avec un alimentateur à 230 VCA. Si vous souhaitez une intensité
de 115 VCA, indiquez-le sur le bon de commande.
ACCESSOIRES: Seringue de 10 ml, tuyau d’entrée de 1,5 x 2,5 x 600 et de sortie de 0,8 x 1,5 x 600 et souris.
ACCESSOIRES ET PIECES DE RECHANGE: Voir la page 127.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
106
Burettes automatiques à deux ou quatre
seringues, MultiBurette 2S et 4S
Un nouveau concept de burette avec deux seringues
dans la MultiBurette 2S et avec quatre seringues dans
la 4S.
Appareils flexibles permettant de disposer de 2 ou 4
réactifs prêts à être distribués à tout moment.
Ces burettes sont très économiques, car un seul
mécanisme permet de distribuer 2 ou 4 réactifs en
fonction de la version.
Les distributions sont très précises, car le parcours du
piston se divise en 40 000 étapes. La résolution sur
l’écran est de 1 µL.
Elles sont très utilisées dans les universités, en
particulier dans les techniques FIA (Flow Injection
Analysis – analyse en continu) et SIA (analyse
séquentielle).
Ces burettes permettent d’obtenir des flux continus de
très faible débit, par exemple une seringue de 2,5 ml peut
être dispensée en 20h. En outre, si les modules de 2 ou 4
seringues sont connectés à un PC, plusieurs flux continus
peuvent être obtenus, sans impulsions, avec divers débits
et sans interruption. En effet, pendant qu’un module
dispense, l’autre recharge les seringues.
Les MultiBurette se présentent en différentes versions qui
se distinguent par leurs fonctions:
• distributeur, MultiBurette 2S-D et MultiBurette 4S-D;
• distributeur-pipette-diluteur, MultiBurette 2S-DPD.
Principales fonctions
Fonctions
MultiBur
2S-D
MultiBur
2S-DPD
MultiBur
4S-D
DISTribution
• Manuelle
• Répétitive
• Séquentielle
• Cumulative
•
•
•
TITRation
•
•
•
ÉTALonnage
(étalonnage aut.)
•
•
•
PIPetage
• Simple
• Multiple
•
DILution
•
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
107
Principales caractéristiques
Ces burettes sont programmables.
L’utilisateur peut, au moyen des menus
affichés à l’écran, confectionner jusqu’à
10 programmes de distribution dans
la Burette 2S-D et 4S-D, et jusqu’à 15
programmes dans la Burette 2S-DPD.
Programme de test automatique
comportant le logiciel approprié à
l’étalonnage de la burette dans le
laboratoire de l’utilisateur.
Une seule pulsation permet de
distribuer entre un microlitre et
plusieurs millilitres.
Rechargement automatique de la
seringue.
Ces burettes fonctionnent avec des
seringues de divers volumes (10, 5,
2,5 et 1 ml).
Sécurité: avant de commencer la
distribution, la burette indique le
réactif qui sera distribué.
Écran graphique à cristaux liquides
rétro-éclairé.
Deux interfaces RS 232C:
une pour la connexion à une
imprimante ou un PC; l’autre pouvant
être reliée à un maximum de 10
appareils CRISON, par exemple des
burettes, des passeurs d’échantillons,
etc., commandés depuis un PC.
Clavier très fonctionnel de longue
durée, long life.
Claviers externes, possibilité de
connecter l’un des périphériques
suivants:
- une souris à trois boutons qui
facilite le travail avec l’appareil;
fournie avec chaque burette.
- clavier de PC permettant
d’introduire des informations telles
que le nom de l’entreprise, le nom
de l’utilisateur, etc. Ces informations
figurent sur les rapports imprimés.
- clavier numérique à 17 touches
servant à saisir des codes numériques.
Connecteurs pour le contrôle
automatique d’agitateurs ou
d’électrovalves. Si la burette est
contrôlée depuis un PC, ces connexions
peuvent être utilisées pour manipuler
des électrovalves externes.
Horloge interne grâce à laquelle
l’appareil possède les fonctions de
calendrier et horloge.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Exemples d’écran
Programmation d’une distribution
répétitive avec 4 seringues.
Distribution répétitive
Avec une seule pulsation, les 4 seringues de 10 ml
Programmation d’une dilution avec 2
seringues, version MultiBurette 2S-DPD
Seringue échantillon: 1 ml
Seringue diluant: 2,5 ml
Important : la précision du système
est uniquement garantie si le volume
d’échantillon aspiré représente ≥ 1%
du volume total de la seringue.
Dilution avec deux seringues
dispensent simultanément le volume programmé.
Un seul produit et jusqu’à 4 produits différents peuvent
être dispensés.
Pipetage multiple
Lorsque les distributions sont terminées, l’indication
Exemple de rapports obtenus
avec l’imprimante
« échantillon suivant » s’affiche.
108
MultiBurette (suite)
Applications
Les champs d’application des
MultiBurette vont des petites doses
précises et de débit constant à la
manipulation quotidienne de réactifs
dans des laboratoires d’analyse.
Exemples:
• Manipulation de réactifs
• Laboratoire d’analyses chimiques
• Biologie
• Pétrochimie
• Analyses agroalimentaires
• Analyses des eaux
• Analyses cliniques
• Préparation de solutions standard
• Produits pharmaceutiques
• Parfumerie
• Produits cosmétiques
• Bains galvaniques
• Textile
Limites
La Burette et la MultiBurette
sont essentiellement limitées par
la manipulation d’échantillons
très visqueux, par exemple des
huiles minérales, des adhésifs, des
peintures, des colles, etc.
Pointe dispensatrice “Concorde”, en option
Fonctionnement
L’écran graphique et la fonctionnalité
du clavier et du logiciel simplifient
l’utilisation de la MultiBurette.
Spécifications
Mémoire non volatile
Jusqu’à 10 programmes, versions 2S-D et 4S-D
Jusqu’à 15 programmes, version 2S-DPD
Programme d’étalonnage automatique.
Horloge / calendrier.
Langue
Français, Anglais, Espagnol et Italien.
Écran
Graphique, à cristaux liquides, rétro éclairé, 128 x 64 points.
Clavier
À membrane, de 7 touches. Garanti jusqu’à 6 millions
d’impulsions par touche.
Matériau: PET avec traitement protecteur.
Volume de la seringue
MultiBurette 2S-D et 4S-D, standard 10 ml.
En option de 5, 2.5 et 1 ml.
MultiBurette 2S-DPD, standard 2.5 et 1 ml.
Résolution
1/40000 du volume de la seringue.
Exactitude de la distribution
≤0.2% pour volumes supérieures à 10 % de la seringue.
Reproductibilité de la distribution
±0.1% pour volumes supérieures à 10 % de la seringue.
Volumes distribués
Minimum 1 µl, maximum 10 l. La seringue se recharge
automatiquement sans perte de précision.
Temps de distribution
17s… 20 h.
Sélectionné digitalement.
Matériaux en contact avec le liquide
Seringue: verre borosilicate et PTFE.
Électrovanne: PTFE et KEL-F.
Tuyaux: PTFE.
Entrées et sorties
Clavier externe, connecteur miniDIN.
RS 232C pour PC ou imprimante, connecteur téléphonique.
RS 232C, pour enchaîner différents modules, téléphonique.
Contrôle pointe dispensatrice “Concorde”, téléphonique
Contrôle agitateur CRISON: marche/arrêt et vitesse, RCA.
Alimentation
Au moyen d’un adaptateur secteur , 24 VAC, 1.25A, 30 VA.
Sécurité électrique
Conforme aux normes CE, EN 61010.
C.E.M. (Compatibilité Électromagnétique) Conforme aux normes CE, EN 50081-2 et EN 50082-2.
Conditions environnementales permises Température de travail, 10...40°C.
Température de stockage et de transport, –10...50°C.
Humidité relative non condensée ≤ 80 %.
Pointe dispenstatrice “Concorde”, en
option
Boîtier
ABS et acier émaillé.
Paramètres physiques
Poids: 4 kg approx.
Dimensions:130 x 160 x 300 mm.
Ces spécifications peuvent être modifiées sans avis préalable.
Pour commander
Certificats
Les deux appareils sont livrés avec la
déclaration de conformité CE selon
la directive de C.E.M. 89/336/CE et
avec leur certificat de spécifications.
Pour des informations
complémentaires, voir la page 132.
Code
Description
86 20
Multi-Burette 2S-D, distributrice. Sans seringues ni tuyaux pour réactifs
86 21
Multi-Burette 2S-DPD, distributrice-dilutrice. Sans seringues ni tuyaux pour réactifs
86 22
Multi-Burette 2S-D, distributrice. Avec deux seringues de 10 ml, tuyaux et “mouse”
86 23
Multi-Burette 2S-DPD, distributrice-dilutrice. Avec seringues de 1 et 2.5 ml, tuyaux et “mouse”
86 40
Multi-Burette 4S-D, distributrice. Sans seringues ni tuyaux pour réactifs
ALIMENTATEUR: l’appareil est livré avec un alimentateur à 230 VCA. Si vous souhaitez une intensité
de 115 VCA, indiquez-le sur le bon de commande.
TUYAUX: dans la version standard, les tuyaux d’entrée sont de 1,5 x 2,5 x 600 et ceux de sortie de 0,8 x 1,5 x 600.
ACCESSOIRES ET PIECES DE RECHANGE: consultez les pages 127...
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Titrateurs automatiques
Les TitroMatic, la quatrième génération
de titrateurs CRISON.
Une vaste gamme d’appareils divisée en
deux groupes:
• Titrateurs génériques
• Titrateurs spécialisés dans les
applications les plus fréquentes
Tous les titrateurs comportent comme
éléments de base une ou deux seringues
et même trois pompes péristaltiques.
Leurs prix très compétitifs permettent de
destiner un titrateur à chaque application
spécifique.
Les TitroMatic peuvent également être
connectés aux Samplers CRISON, aux
balances, etc.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
110
La titration. Un peu de théorie
Les titrations classiques
A point final
L’appareil ajoute du réactif jusqu’à atteindre une valeur
de pH ou mV sélectionnée au préalable.
Cette méthode est généralement appliquée dans des
normes d’analyses pour lesquelles une valeur de point
final est spécifiée ou lors de l’adaptation d’une méthode
avec un indicateur optique.
La titration est la détermination quantitative d’une
substance au moyen de sa réaction avec une substance
connue, un réactif titrant.
aA + bB
cC
Avec la gravimétrie, c’est l’une des méthodes d’analyse
les plus anciennes connues.
La titration s’utilise comme méthode standard d’analyse
quantitative.
Ses avantages par rapport à d’autres techniques sont les
suivantes:
- C’est une méthode directe.
- Elle est exacte et reproductible. Dans des conditions
optimales, mieux que 0,1 %.
- Elle peut être automatisée. Elle permet d’analyser aussi
bien un échantillon qu’une série.
��
�
�
��
���
�
�
������ �
La titration potentiométrique
La méthode d’indication classique était le changement
de couleur d’un indicateur. À l’heure actuelle, la
méthode d’indication la plus utilisée est la méthode
potentiométrique.
L’électrode utilisée dépend de la réaction (pH,
métallique, spécifique, etc).
��
������ �
Figure A. Titration avec indicateur optique, phénolphtaléine.
Exemple: standardisation de HCl avec NaOH.
Commentaires:
Le volume de réactif titrant consommé doit être élevé.
Le point de virage (?) est très subjectif.
Temps de titration court pour experts.
Figure B. Titration PF potentiométrique.
Exemple: standardisation de HCl avec NaOH.
1- Ajout initial rapide.
2- Ajout lent dans la zone de rapprochement.
3- Détermination exacte du volume au point final.
4- Consommation d’un faible volume de réactif.
Le titrateur potentiométrique actuel
Cet appareil combine différents éléments pour automatiser les titrations potentiométriques.
Localisation de points d’équivalence
L’appareil analyse la variation de potentiel générée par les
ajouts successifs de réactif titrant sur l’échantillon et, à partir
de ces données, il localise le point d’équivalence.
Ce type de titration s’applique à l’étude d’échantillons
inconnus, à la détermination de composants d’un
échantillon, à la détermination d’un ou de plusieurs
points d’équivalence, etc.
Parties principales
- Capteurs: électrodes de pH, redox, ISE, etc.
sonde de température (CAT).
- Mesureur-contrôleur du processus.
- Burette ou burettes pour l’ajout de réactif titrant ou
d’autres réactifs.
- Agitateur: magnétique ou à tige.
��� �
Accessoires utiles
- imprimante pour l’enregistrement des résultats;
- ordinateur pour stocker les données et les traiter;
- pompes péristaltiques auxiliaires pour traiter préalablement les échantillons ou augmenter le degré d’automatisation;
- passeur automatique d’échantillons pour automatiser
l’analyse consécutive de plusieurs échantillons.
�� �
�� �
�
��
�� � �� �
�
��
������ �
��
������ �
��
Figure A. Titration potentiométrique manuelle
Exemple: détermination de la présence de chlorures dans l’eau.
- Temps d’analyse long.
- Faible définition de la courbe. Difficile localisation de l’inflexion.
Figure B. Titration potentiométrique automatique. Localisation du point
d’inflexion.
Exemple: détermination de la présence de chlorures dans l’eau.
1- Ajout initial rapide.
2- Ajout lent pour définir avec exactitude la zone d’inflexion.
3- La titration se termine après la localisation du point d’inflexion. Cela
représente : un gain de réactif et de temps.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
111
pH-stat
C’est une variante de la titration au point final appliquée
à l’analyse cinétique.
Les informations relatives à la cinétique de la réaction
sont extraites de la consommation de réactif titrant en
fonction du temps.
��
��
�
�
�� � �����
Exemple: contrôle d’un antiacide
La procédure automatique suit les étapes suivantes:
- Pré-titration pour neutraliser le substrat
- Stabilisation du milieu
- Introduction de l’échantillon et début du processus
- Évolution du pH
Titration Karl Fischer
Titration au point final adaptée à la réaction spécifique
de Karl Fischer pour déterminer le contenu en eau d’une
substance.
Le système de détection utilisé dans ce cas est le système
bipotentiométrique, qui se fonde sur la mesure du
potentiel en appliquant un courant constant entre deux
électrodes en platine.
�
��
��
���
��
���
�
�� � ��
�
�� � �����
�
��
Exemple: contrôle de l’humidité d’un dissolvant.
1- Ajout initial rapide jusqu’à ce que le potentiel subisse une forte diminution.
2- Ajout à vitesse moyenne.
3- Ajout à vitesse lente, jusqu’à la fin.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Productivité
Le niveau d’automatisation d’un système complet de
titration automatique se traduit immédiatement par un
important gain de temps pour l’utilisateur et l’obtention
rapide de résultats.
Économie
L’utilisation de burettes de haute précision permet de
réduire fortement la consommation d’échantillons et de
réactifs.
Avec un titrateur automatique, l’utilisateur n’a plus à
effectuer les tâches quotidiennes et peut se consacrer
davantage aux tâches plus créatives.
�
�� � �����
Pourquoi utiliser un titrateur automatique ?
Qualité et sécurité
À l’heure actuelle, un titrateur n’est pas simplement un
appareil servant à effectuer une titration. C’est un outil
indispensable pour les laboratoires analytiques pour
lesquels la qualité est essentielle et qui doivent travailler
conformément aux recommandations GLP.
112
Titrateurs automatiques,
TitroMatic
Les TitroMatic sont la quatrième génération de titrateurs
CRISON.
Notre expérience de plus de 25 ans dans ce domaine
nous a démontré que pour certaines applications, les
prestations et le coût d’un grand titrateur ne sont pas
toujours justifiés. Les TitroMatic sont des systèmes
de titration efficaces et économiques, très utiles pour
effectuer des déterminations routinières.
À chaque application correspond un TitroMatic.
Nous proposons des versions d’application
universelle et spécifique.
Les burettes des TitroMatic 1S et 2S
Les burettes des TitroMatic sont constituées par un
mécanisme de précision actionné par un moteur pas à
pas.
Le mécanisme du TitroMatic 1S, dont le parcours est
subdivisé en 40 000 étapes, déplace le piston de la
seringue.
Une électrovanne à commutation rapide contrôle
l’entrée et la sortie des liquides de la seringue.
Dans les TitroMatic 2S, les deux seringues sont
actionnées avec un seul mécanisme.
Un seul réactif, correspondant à la valve activée, est
distribué.
L’autre seringue renvoie le réactif dans la bouteille d’origine.
Lorsque le deuxième réactif n’est pas utilisé, il est
recommandé de libérer la seringue correspondante.
Les pompes péristaltiques, en fonction de la version
Elles sont intégrées dans le panneau arrière du
TitroMatic ou dans le module indépendant 86 90.
Elles permettent l’ajout de réactifs auxiliaires avant ou
pendant la titration, l’aspiration de l’échantillon restant
au cours du processus d’« arasement automatique ».
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
113
Principales fonctions
Titrations:
- à Point Final Défini (PFD)
- en calculant un Point d’Équivalence (PEC).
- en étudiant une réaction (ER).
Étalonnage des burettes.
���
Comment la titration est-elle effectuée ?
Mode PFD, à Point Final Défini.
L’appareil ajoute du réactif jusqu’à atteindre une valeur
de pH ou mV connue et sélectionnée au préalable.
L’ajout est effectué de façon continue. Le titrateur
adapte le débit de réactif titrant en fonction de la zone
de la titration afin d’atteindre rapidement le point final.
Ce type de titration rapide est très utilisé lors du contrôle
de qualité.
Mode PEC, jusqu’à un Point d’Équivalence Calculé.
Pour utiliser ce mode, l’utilisateur doit simplement
connaître la zone où se trouve le point d’équivalence
d’une réaction.
Le titrateur ajoute rapidement du réactif jusqu’à
atteindre cette zone. Lorsqu’elle est atteinte, il calcule
exactement le point d’équivalence ou d’inflexion de la
titration.
Cette méthode est très utile pour des titrations en
mV, par exemple pour des argentométries, où le point
d’équivalence est toujours détecté dans la même zone,
mais le potentiel exact peut subir des variations dues au
vieillissement de l’électrode.
�����
����
��
�� � ��
��
�������
PFD: le débit diminue à mesure que le pH est proche du Point Final.
��
��
���
���
���� ��
������������
������ �
���� ��
������������
��
������ �
Figure A. Le point d’équivalence calculé (PEC) est sur 120 mV.
Figure B. Le point d’équivalence s’est déplacé sur 160 mV.
��
Mode ER, Étude d’une Réaction.
L’appareil « étudie » le comportement d’un échantillon
lors de la titration afin d’optimiser la titration postérieure
de ce type d’échantillons.
��
ER: Étude d’une réaction correspondant à un échantillon.
Dosage d’un échantillon sans pipette,
l’« arasement automatique »
Avec un TitroMatic à pompes péristaltiques, intégrées
ou module externe 86 90, l’utilisateur doit pipeter de
grands volumes d’échantillon.
Pour cela, il peut utiliser des bêchers en polypropylène,
de forme et de dimensions identiques.
Il suffit de verser une certaine quantité d’échantillon
dans les bêchers, et le système d’arasement aspire la
quantité superflue en réglant exactement le volume
d’échantillon nécessaire.
Reproductibilité supérieure à 1%.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
������
�������
������ �����
����� ���������
��
114
Titrateurs automatiques,
TitroMatic (suite)
Versions universelles
Les différentes versions se distinguent de par les
éléments qu’elles comportent. Ainsi:
Titromatic
1S
1S-2B
2S
2S-2B
Seringues
1
1
2
2
Pompes
-
2
-
2
Un titrant prêt
•
•
•
•
Deux titrants prêts
-
-
•
•
Dosage double de réactif
-
-
•
•
Dosage échantillon sans pipette
-
•
-
•
Distribution de réactifs
auxiliaires
-
•
-
•
Rinçage automatique de capteurs
-
•
-
•
Éléments
…leur finalité
Deux interfaces RS 232C:
une bidirectionnelle pour la connexion à une imprimante
ou un PC,
et l’autre pour la connexion à l’un des passeurs
d’échantillons de CRISON.
Data Logger, stockage des résultats, qui peuvent à tout
moment être affichés, imprimés ou envoyés à un PC.
Horloge calendrier en temps réel.
Périphériques pouvant être connectés
• Capteurs:
électrodes de pH et redox
électrodes spécifiques
photo sondes
sonde de température (Pt 1000)
• Lecteur de code barres
• Agitateur magnétique
• Module extérieur de pompe péristaltique 86 90
• Clavier de PC
• PC ou imprimante
• Sampler ou balance
La pompe indépendante 86 90 peut être connectée à toutes les versions.
Caractéristiques essentielles communes à tous les TitroMatic
Ils peuvent stocker divers programmes de titration.
Programme de test automatique pour l’étalonnage de
la burette dans le laboratoire de l’utilisateur.
Seringues: standard de 10 ml. En option de 2,5 et 5 ml.
Les versions 2S, avec 2 seringues, peuvent également
prendre la forme d’une burette de 20 ml, en ajoutant les
2 seringues de 10 ml.
Deux TitroMatic peuvent être connectés
simultanément à un même Sampler.
pH-mètre de précision.
Étalonnage du pH avec des critères de
rejet des électrodes en mauvais état.
Message de réétalonnage qui s’affiche
lorsque le temps programmé est dépassé.
Écran graphique à cristaux liquides rétroéclairé.
Clavier très fonctionnel de longue durée,
long life.
Connexion pour clavier externe de PC qui
facilite l’introduction de textes en en-tête de
rapports, du code d’échantillon, d’utilisateurs,
etc.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
115
Module pompe externe 86 90
L’automatisation de certains processus
requiert quelquefois l’utilisation d’une
ou de plusieurs pompes péristaltiques.
La pompe 86 90 peut être accouplée à
toutes les versions du TitroMatic.
Exemples d’écran
Mesure du pH et de la température.
Chargement du réactif titrant lors de
la première mise en marche
Étalonnage du pH.
Deuxième point 4,01
Titration en cours
Imprimante Printer 82, en option
Les résultats obtenus, les programmes
en mémoire, etc., peuvent être
imprimés (voir les exemples).
L’un des écrans après l’étalonnage.
Données de l’étalonnage, deuxième
écran
Fin d’une titration
Logiciel TiCom pour acquérir des
données depuis un PC
Les TitroMatic peuvent se connecter
directement à un PC. Le programme
TiCom, développé par CRISON,
facilite les opérations.
Pour des informations
complémentaires, voir la page 130
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
116
Titrateurs automatiques,
TitroMatic (suite)
Spécifications communes aux TitroMatic universels et spécifiques
Mémoire non volatile
Jusqu’à 5 programmes de titration les TitroMatic 1S.
Jusqu’à 10 les TitroMatic 2S.
Programme d’étalonnage automatique de burette. Horloge / calendrier.
En-tête: 2 lignes x 40 caractères.
Nom de jusqu’à 4 opérateurs.
Commentaires dans le programme: 8 lignes x 40 caractères.
Jusqu’à 50 résultats mémorisés dans le Data Logger.
Langue
Français, Anglais, Espagnol et Italien.
Écran
Graphique, à cristaux liquides, rétro éclairé, 128 x 64 points.
Clavier
À membrane de 7 touches. Matériau PET protégé. Garanti jusqu’à 6 millions d’impulsions par touche.
Échelles de mesure
pH -2 ... 16, mV ± 2000, ºC -20 ... 150.
Résolution
0.01 pH, 1 mV, 0.1ºC.
Erreur de mesure (±1 chiffre)
≤0.01 pH, ≤1 mV, ≤0.2ºC.
Reproductibilité (±1 chiffre)
±0.01 pH, ±1 mV, ±0.1ºC.
Compensation de température
Avec sonde CAT Pt 1000 ou entrant les chiffres au moyen du clavier.
Étalonnage pH
En 1, 2 ou 3 points, valable 0 h…7 jours.
Reconnaissance automatique de tampons techniques.
pH 2.00, 4.01, 7.00, 9.21 et 10.90 (à 25ºC).
Étalonnage spécial, 1 point quelconque entre 0…14 pH.
Valeurs acceptées de l’électrode:
Pente 50... 65 mV/pH, à 25 ºC. Sensibilité 86... 110%. Potentiel d’asymétrie ± 40 mV.
Rejet des électrodes défectueuses ou en mauvaise état.
Avis de réétalonnage.
Volume seringue
Standard 10 ml. En option de 2.5 et 5 ml
Résolution
1/40000 du volume de la seringue.
Exactitude de la distribution
(comme erreur relative) ≤0.2% pour volumes supérieures à 10 % de la seringue.
Reproductibilité de la distribution
±0.1% pour volumes supérieures à 10 % de la seringue.
Matériaux en contact avec le liquide
Seringue: verre borosilicate et PTFE. Électrovanne: PTFE et KEL-F. Tuyaux: PTFE.
Entrées et sorties
Électrode de mesure, connecteur BNC.
Électrode de référence, banane Ø 4.
C.A.T. type Pt 1000, connecteur téléphonique ou banane Ø 4.
Clavier externe, connecteur miniDIN.
RS 232C bidirectionnelle pour PC ou imprimante, connecteur téléphonique.
RS 232C, pour Sampler ou balance, connecteur téléphonique.
Contrôle agitateur CRISON: marche/arrêt et vitesse, connecteur RCA
Contrôle pompe externe, connecteur téléphonique
Alimentation
Au moyen d’un adaptateur secteur , 24 VAC, 1.25A, 30 VA.
Sécurité électrique
Conforme aux normes CE, EN 61010.
C.E.M. (Compatibilité Électromagnétique) Conforme aux normes CE, EN 50081-2 et EN 50082-2.
Conditions environnementales permises Température de travail, 10...40°C.
Température de stockage et de transport, –10...50°C.
Humidité relative non condensée ≤ 80 %.
Boîtier
ABS et acier émaillé.
Paramètres physiques
Poids: 4 kg approx. Dimensions: 130 x 160 x 300 mm.
Ces spécifications peuvent être modifiées sans avis préalable
Certificats
Les appareils sont livrés avec
la déclaration de conformité
CE selon la directive de C.E.M.
89/336/CE et avec leur certificat
de spécifications.
Pour des informations
complémentaires, voir la page
132.
Configuration de l’équipement
Code
Instrument
Seringues
Pompes
Électrode
C.A.T.
86 50
TitroMatic 1S, universel
1
-
-
-
86 51
TitroMatic 1S 2B, universel
1
2
-
-
86 60
TitroMatic 2S, universel
2
-
-
-
86 61
TitroMatic 2S 2B, universel
2
2
-
-
ALIMENTATEUR: l’appareil est livré avec un alimentateur à 230 VCA. Si vous souhaitez une intensité de 115 VCA, indiquez-le sur le bon de commande.
CAPTEURS: Les TitroMatic universels sont fournis sans capteur. Pour connaître le TitroMatic le mieux adapté à votre application, consultez les pages 36…
ACCESSOIRES: Les TitroMatic comprennent un agitateur, un support de capteurs, un câble électrode et un jeu de solutions tampon et de l’électrolyte.
ACCESSOIRES EN OPTION: Sampler, imprimante, etc. Voir la page 127…
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Versions spécifiques ou
dédiées des TitroMatic
Dans les laboratoires de contrôle, où des analyses
routinières de nombreux échantillons sont effectuées, il est
indispensable d’obtenir rapidement des résultats.
Pour satisfaire ce type de besoins, CRISON a mis au point
une gamme de titrateurs composée d’un titrateur universel
avec des programmes adaptés à des analyses concrètes.
La principale caractéristique de ces versions est leur grande
productivité. Plus l’automatisation est importante, plus le
temps d’analyse est court.
Ces versions sont proposées complètes, comme des ensembles
opérationnels, avec tous les accessoires nécessaires pour
optimiser le processus (voir le tableau à la page 118).
Il existe sur le marché des appareils similaires vendus par
modules et éléments séparés, à des prix intéressants.
Cependant, l’achat des différents modules élève
considérablement le prix final de l’appareil.
117
Fonctions:
• Mesure et étalonnage du pH
• Mesure du potentiel redox
• Détermination de l’acidité totale
• Détermination du numéro de formol.
• Détermination du SO2 libre
• Détermination du SO2 total
• Détermination du SO2 double, libre et combiné
• Standardisation des réactifs titrants
Avantages liés au mode de travail
Le Sampler 15 permet une grande autonomie (14
échantillons sans intervention de l’utilisateur).
Pour déterminer le SO2, la vitesse d’analyse augmente,
car le processus d’ajout de réactifs auxiliaires et la titration
ultérieure sont optimisés.
Analyse de pH, acidité totale et numéro de formol
Le Sampler 45 permet également de
Codes 86 52, 86 58 et 86 59
• augmenter la vitesse d’analyse;
Cette version est fondée sur le TitroMatic 1S, avec une pompe
• utiliser une quantité moins importante d’échantillon;
péristaltique supplémentaire pour l’« arasement automatique ».
• réduire la consommation de réactif titrant;
Pour voir la composition, consultez le tableau à la page 118.
• réduire les résidus à un 1/5 ou moins
Champs d’application:
• œnologie
Analyses
Acidité totale
SO2 libre
SO2 total
SO2 double
• industrie laitière
Mode
de
Échant.
Volume
Échant.
Volume
Échant.
Volume
Échant.
Volume
• jus et conserves, etc.
travail
/heure
échant.
/heure
échant.
/heure
échant.
/heure
échant.
Fonctions:
Échantillon
60
> 30 ml
60
25 ml
6
25 ml
<6
25 ml
• Mesure et étalonnage du pH,
à échantillon
• Mesure du potentiel redox
• Détermination de l’acidité totale Sampler 15
> 60
> 30 ml
> 60
25 ml
> 40
25 ml
> 30
25 ml
• Détermination du numéro de
Sampler 45
> 100
5 ml
> 100
5 ml
> 80
5 ml
non réalisable
formol
• Standardisation du réactif titrant
Détermination du SO2 dans les vins
Codes 86 53, 86 62 et 86 63
L’analyse du SO2 est effectuée selon la méthode de Ripper.
Elle requiert le TitroMatic 1S avec trois pompes
péristaltiques, deux intégrées pour l’ajout de réactif acide
et alcalin, et une pompe externe pour l’« arasement
automatique » des échantillons.
Pour voir la composition, consultez le tableau à la page 118.
Fonctions
• Détermination du SO2 libre
• Détermination du SO2 total
• Détermination du SO2 double, libre et combiné
• Standardisation du réactif titrant
Détermination du pH, acidité totale et SO2
Codes 86 54, 86 64 et 86 65
Version avec le TitroMatic 2S avec trois pompes
péristaltiques, deux intégrées pour l’ajout de réactif
acide et alcalin, et une pompe externe pour l’« arasement
automatique ».
L’appareil dispose de 2 seringues, une pour déterminer
l’acidité et l’autre pour déterminer le SO2.
Pour voir la composition, consultez le tableau à la page 118.
Champs d’application:
• œnologie
• industrie laitière
• jus et conserves, etc.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
118
pH, acidités et chlorures dans les aliments
Code 86 55. Un TitroMatic 2S avec un logiciel spécial
pour déterminer l’acidité et les chlorures dans les
aliments.
Il comporte également deux pompes péristaltiques pour
l’ajout de réactifs auxiliaires, d’eau ou d’acide avant le
début de l’analyse.
L’appareil est doté de 2 seringues, une pour le NaOH
et l’autre pour l’AgNO3. Cela permet d’effectuer à tout
moment une analyse ou l’autre.
Voir le tableau intitulé Composition de l’appareil
Champs d’application:
• analyse des tomates
• conserves en général
• sauces, etc.
Fonctions:
• Mesure et étalonnage du pH
• Mesure du potentiel redox
• Détermination de l’acidité
• Détermination des chlorures
• Standardisation des réactifs titrants
Code 86 66. Avec Sampler 15.
Il permet une plus grande autonomie, 14 échantillons
sans intervention de l’utilisateur.
Code 86 57. Un TitroMatic 1S, avec des programmes
adaptés à la titration finale dans une détermination de DCO.
L’appareil est équipé d’un agitateur et d’une électrode
spéciaux pour effectuer directement la titration dans les
tubes de digestion.
Par rapport à la méthode d’analyse colorimétrique,
la titration présente deux grands avantages: c’est la
méthode officielle et elle représente une réduction des
coûts pour les laboratoires devant analyser un grand
nombre d’échantillons.
Champs d’application:
• eaux
Fonctions:
• Détermination de la DCO.
• Standardisation du réactif titrant
Code 86 68. Avec Sampler 45 micro DCO
• augmentation de la vitesse d’analyse;
• utilisation d’une quantité moindre d’échantillon;
• réduction de la consommation de réactif titrant;
• réduction des résidus à un 1/10 ou moins.
Configuration de l’appareil
Application
Demande Chimique d’Oxygène, DCO
Code 86 67. Avec Sampler 20 spécial DCO
Il permet une grande autonomie (jusqu’à 19 échantillons
sans intervention de l’utilisateur).
Détermination du nitrogène selon Kjeldahl
Code 86 56
Titrateur simple, basé sur le TitroMatic 1S, avec un
logiciel adapté à l’application souhaitée.
L’appareil est équipé d’un agitateur qui permet d’analyser
des échantillons avec des volumes supérieurs à 200 ml.
Code
Champs d’application:
• Alimentation
Fonctions:
• Mesure et étalonnage du pH.
• Mesure du potentiel redox
• Titration Kjeldahl
• Standardisation du réactif titrant
Instrument de base Seringues
Pompes
Électrode
C.A.T.
Lieu de titration
Analyses manuelles “échantillon à échantillon”
86 52
pH et acidité totale
86 53
SO2 en vins
86 54
pH, acidité et SO2
86 55
pH, acidité et chlorures
86 56
Kjeldahl
86 57
DCO
TitroMatic 1S
1
1
52 21
55 31
Support + agitateur
»
1
3
52 64
-
»
TitroMatic 2S
2
3
52 21 + 52 64
55 31
»
»
2
2
52 21 + 52 60
55 31
»
TitroMatic 1S
1
-
52 02
55 31
»
»
1
-
52 66
-
»
Analyses automatiques “avec Sampler”
86 58
pH et acidité totale
TitroMatic 1S
1
1
52 21
55 31
Sampler 15
86 59
pH et acidité totale
»
1
1
52 09
-
Sampler 45
86 62
SO2 en vins
»
1
3
52 64
-
Sampler 15
86 63
SO2 en vins
»
1
2
52 71
-
Sampler 45
86 64
pH, acidité et SO2
TitroMatic 2S
2
3
52 21 + 52 64
55 31
Sampler 15
86 65
pH, acidité et SO2
»
2
2
52 09 + 52 71
-
Sampler 45
86 66
pH, acidité et chlorures
»
2
2
52 21 + 52 60
55 31
Sampler 15
86 67
DCO
TitroMatic 1S
1
-
52 66
-
Sampler 20
86 68
DCO
»
1
-
52 65
-
Sampler 45
ALIMENTATEUR: l’appareil est livré avec un alimentateur à 230 VCA. Si vous souhaitez une intensité de 115 VCA, indiquez-le sur le bon de commande.
ACCESSOIRES: Tous les TitroMatic d’application spécifique comprennent un agitateur et un support adéquat, un câble pour l’électrode et un jeu de solutions tampon
et de l’électrolyte.
ACCESSOIRES EN OPTION: imprimante. Voir la page 127…
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Titrateurs Karl Fischer,
TitroMatic KF
Une nouvelle série de titrateurs destinés à déterminer le
volume de l’eau selon la méthode de Karl Fischer.
Grâce à leur logiciel puissant, les TitroMatic sont très
faciles à utiliser.
Ils possèdent des fonctions telles que la suppression
automatique et périodique des bulles qui se forment
dans le circuit de réactif, les tuyaux et la seringue.
Un contrôle intelligent de la dérive du bêcher avec
diverses possibilités pour la compensation. Flexibilité
d’adaptation aux réactifs des différentes marques
existant sur le marché.
Il est beaucoup plus fiable que d’autres appareils plus
complexes.
En outre, son prix est très avantageux.
Modes de titration:
- standard, pour les réactifs de solution unique ou de
deux solutions et de différents facteurs;
- spécial pour les aldéhydes et les cétones;
- standardisation du réactif titrant.
Ils sont également dotés d’un programme pour l’étalonnage automatique de burettes.
Titromatic KF 2S-2B
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
119
Les trois versions se distinguent de par leurs éléments.
TitroMatic KF
1S
1S-2B
2S-2B
Seringues
1
1
2
Pompes
-
2
2
Un titrant prêt
•
•
•
Deux titrants prêts
-
-
•*
Dosage automatique
du standard
-
-
•*
Distribution du solvant
-
•
•
Vidange du bêcher de titration
-
•
•
Éléments
…leur finalité
(*) La deuxième seringue peut être utilisée pour une seule de ces fonctions.
120
Titrateurs Karl Fischer,
TitroMatic (suite)
Comment fonctionnent-ils ?
La procédure habituelle est la suivante:
1 Distribution de solvant dans le bêcher de titration.
2 Neutralisation du milieu.
Titration initiale pour éliminer l’eau du solvant.
3 Contrôle automatique de la dérive.
Une fois la titration effectuée, le TitroMatic détermine
automatiquement la dérive du bêcher. Lors de la titration
suivante, il déduit du volume consommé la portion
correspondant à la dérive.
Sécurité: lorsque la valeur de dérive déterminée est
supérieure à la valeur établie, le TitroMatic en informe
l’utilisateur et l’empêche d’effectuer une autre titration.
4 Standardisation du réactif titrant.
Le TitroMatic détermine le facteur du réactif et le mémorise
automatiquement dans les programmes de titration.
Statistique. Si l’utilisateur le souhaite, l’appareil double ou
triple la détermination en appliquant des calculs statistiques aux
données, et il mémorise la valeur moyenne du facteur trouvé.
7 Vidange du bêcher
Le TitroMatic peut effectuer plusieurs titrations sur le même
solvant. Il peut néanmoins s’avérer nécessaire de changer le
milieu après deux ou trois déterminations.
L’utilisateur peut le faire manuellement ou au moyen d’une
pompe péristaltique, en fonction de la version.
8 Échantillon suivant, si celui-ci est analysé
immédiatement. Dans le cas contraire, l’appareil se met en
« repos » au bout de 10 minutes.
Cycle de repos
Si l’instrument n’est pas utilisé pendant un certain temps, il
se met automatiquement en « cycle de repos ».
Lorsque l’utilisateur se sert de nouveau de l’appareil, le
bêcher est automatiquement conditionné.
Suppression des bulles
Au moyen d’un ingénieux mouvement de seringue, le
TitroMatic résout le problème de formation de bulles dans
le circuit de réactifs.
5 Titration de l’échantillon.
L’appareil indique à l’utilisateur le moment où il doit introduire
l’échantillon dans le bêcher de titration. La titration démarre
immédiatement ou après un temps préalable d’extraction si les
caractéristiques de l’échantillon le requièrent.
L’utilisateur doit introduire manuellement le
poids de l’échantillon ou l’envoyer depuis une
balance. Résultats statistiques. L’appareil est
doté de fonctions statistiques permettant
de calculer la valeur moyenne et la
déviation standard des échantillons
analysés.
6 Les résultats…
Les résultats obtenus après l’analyse
de chaque échantillon sont affichés sur
l’écran du TitroMatic.
Data Logger. L’appareil affiche et
mémorise simultanément tous les
résultats obtenus jusqu’à un maximum
de 50 échantillons. L’utilisateur
peut consulter à tout moment les
informations correspondant aux 50
derniers échantillons.
Imprimante. La connexion d’une
imprimante permet d’obtenir un
rapport écrit des opérations effectuées.
PC. À l’heure actuelle, la plupart des
utilisateurs conservent les résultats
dans un PC, ce que permettent de
faire les TitroMatic. Le logiciel de
communication TiCom facilite cette
tâche.
Titromatic KF 1S
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
121
Autres caractéristiques essentielles
Exemples d’écran
Plusieurs programmes de titration
et standardisation.
Programme d’étalonnage
automatique de burettes.
Les résultats peuvent être exprimés en
ppm, mg/l, % ou autres.
Titration.
Phase de conditionnement du bêcher.
Deux interfaces RS 232 C, une
bidirectionnelle pour la connexion à
une imprimante ou un PC, et l’autre
pour la connexion à la balance.
Connexion pour clavier externe
de PC qui facilite l’introduction de
textes en en-tête de rapports, du code
d’échantillon, d’utilisateurs, etc.
Cycle de repos où apparaît le temps
d’activation
Le temps d’activation du cycle de repos s’affiche à l’écran (12 mn 15 s)
Standardisation, avec
mémorisation du facteur obtenu
Data Logger. Écran correspondant à
une consultation.
Certificats
Les appareils sont livrés avec la
déclaration de conformité CE selon la
directive de C.E.M. 89/336/CE et avec
leur certificat de spécifications.
Pour des informations
complémentaires, voir la page 132.
Exemples de rapports obtenus
avec une imprimante
Horloge calendrier en temps réel.
Périphériques pouvant être
connectés:
• Électrode double en Pt
• Lecteur de code barres
• Agitateur magnétique
• Clavier externe, de PC ou numérique
• PC ou imprimante
• Balance
Logiciel TiCom pour acquérir
des données depuis un PC
Les TitroMatic peuvent se
connecter directement à un PC.
Le programme TiCom, développé
par CRISON, facilite les opérations.
Pour des informations
complémentaires, voir la page 130
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
122
Spécifications
Mémoire non volatile
Jusqu’à 5 programmes de titration les TitroMatic 1S.
Jusqu’à 10 les TitroMatic 2S.
Programme d’étalonnage automatique de burette.
Horloge / calendrier.
En-tête: 2 lignes x 40 caractères.
Nom de jusqu’à 4 opérateurs.
Commentaires dans le programme: 8 lignes x 40 caractères.
Jusqu’à 50 résultats mémorisés dans le Data Logger.
Langue
Français, Anglais, Espagnol et Italien.
Écran
Graphique, à cristaux liquides, rétro éclairé, 128 x 64 points.
Clavier
À membrane, de 7 touches. Garanti jusqu’à 6 millions d’impulsions par touche.
Matériau: PET avec traitement protecteur
Échelles de mesure
De 0.1 mg à 100% d’eau.
Volume seringue
Standard 5 ml.
Résolution
1/40000 du volume de la seringue.
Exactitude de la distribution
(comme erreur relative) ≤0.2% pour volumes supérieures à 10 % de la seringue.
Reproductibilité de la distribution
±0.1% pour volumes supérieures à 10 % de la seringue.
Matériaux en contact avec le liquide
Seringue: verre borosilicate et PTFE.
Électrovanne: PTFE et KEL-F.
Tuyaux: PTFE.
Entrées et sorties
Électrode polarisée, connecteur BNC.
Clavier externe, connecteur miniDIN.
RS 232C bidirectionnelle pour PC ou imprimante, connecteur téléphonique.
RS 232C, pour balance, connecteur téléphonique.
Contrôle agitateur CRISON: marche/arrêt et vitesse, connecteur RCA.
Alimentation
Au moyen d’un adaptateur secteur , 24 VAC, 1.25A, 30 VA.
Sécurité électrique
Conforme aux normes CE, EN 61010.
C.E.M. (Compatibilité Électromagnétique) Conforme aux normes CE, EN 50081-2 et EN 50082-2.
Conditions environnementales permises Température de travail, 10...40°C.
Température de stockage et de transport, –10...50°C.
Humidité relative non condensée ≤ 80 %.
Boîtier
ABS et acier émaillé.
Paramètres physiques
Poids: 4 kg approx. Dimensions: 130 x 160 x 300 mm.
Ces spécifications peuvent être modifiées sans avis préalable.
Pour commander
Code
Instrument
Software
Seringues
Pompes
Électrode
86 70
TitroMatic KF 1S
Standard
1
-
52 64
86 71
TitroMatic KF 1S-2B
Standard
1
2
52 64
86 72
TitroMatic KF 2S-2B
Standard
2
2
52 64
ALIMENTATEUR: l’appareil est livré avec un alimentateur à 230 VCA. Si vous souhaitez une intensité de 115
VCA, indiquez-le sur le bon de commande.
ACCESSOIRES: Tous les TitroMatic KF sont équipés d’un agitateur, du support adéquat pour l’électrode et des
tuyaux, et d’un bêcher pour KF. Ils comportent également le câble de l’électrode 90 55.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Passeurs d’échantillons,
Sampler
Les Samplers CRISON peuvent être
directement connectés à un titrateur
CRISON ou contrôlés depuis un PC.
Il existe les trois versions standard
suivantes:
• À 15 positions, Sampler 15, pour
bêchers en plastique ou en verre de 70
mm de diamètre.
• À 20 positions, Sampler 20, pour
bêchers de 40 mm de diamètre ou
tubes DCO.
• À 45 positions, Sampler 45, pour
tubes en plastique ou en verre de 16
mm de diamètre.
CRISON peut également développer
des modèles spéciaux adaptés aux
besoins de chaque client.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
124
Passeurs automatiques d’échantillons,
SAMPLER
Simples et robustes, ce sont de parfaits assistants
de laboratoire, qui sont utiles pour l’analyse et
l’automatisation d’autres processus tels que l’étalonnage
de l’électrode de pH, etc.
Un Sampler permet de réduire au minimum l’intervention
de l’utilisateur, ce qui réduit le risque d’erreur humaine.
Leur prix est très compétitif.
Principales caractéristiques
Actionnement par des moteurs pas à pas.
L’interface RS 232C permet de les connecter aux
titrateurs CRISON et directement à un PC.
Les matériaux qui entrent en contact avec les liquides
sont des plastiques résistants aux attaques chimiques.
Il suffit de connecter les passeurs au titrateur pour qu’ils
commencent à fonctionner. L’utilisateur n’a pas besoin
de connaître le fonctionnement de l’autre appareil.
Sampler 15
À 15 positions, pour bêchers en plastique ou en verre de
120 ou 200 ml de diamètre.
Deux moteurs pas à pas contrôlent les déplacements
horizontal et vertical.
Les capteurs et l’agitateur à tige restent fixes pendant
que chaque bêcher est élevé pour effectuer la titration.
L’utilisateur peut régler le parcours de l’élévation pour
adapter le bêcher à la tête et éviter les éclaboussures
pendant la titration.
Il est fabriqué en trois versions
Dosage d’un échantillon sans pipette, l’« arasement
automatique »
Avec un TitroMatic à deux pompes péristaltiques et un
Sampler 15, l’utilisateur n’a pas à pipeter de grands
volumes d’échantillon.
Il suffit de verser une certaine quantité d’échantillon dans
les bêchers, et le système d’arasement aspire la quantité
superflue en réglant exactement le volume d’échantillon
nécessaire. Reproductibilité supérieure à 1%.
������
�������
������ �����
����� ���������
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
125
Sampler 20
À 20 positions, pour bêchers en plastique ou en verre de
40 mm de diamètre. Spécial pour tubes DCO.
Dans cette version, l’agitateur magnétique se trouve
sous le plateau contenant les échantillons.
L’électrode se déplace verticalement pour s’introduire
dans chaque échantillon.
Applications
Analyses en général.
Analyses DCO à l’aide de tubes Behr.
Sampler 45
À 45 positions, pour tubes en plastique ou en verre de
16 mm de diamètre.
Ce modèle est similaire au Sampler 20, la différence
résidant dans le nombre et la taille des tubes d’échantillon.
Applications
Analyses micro en général.
Analyse micro DCO.
Versions spéciales
CRISON peut développer des modèles spéciaux adaptés
aux besoins de chaque client.
Spécifications
Modèle
Sampler 15
Vitesse du tour
4 rpm
Temps de montée du bêcher (s)
2
Temps de descente des capteurs (s)
Parcours des bêchers ou des capteurs (mm)
71
Agitateur inclus
à tige
Interface RS 232 C
2
Matériaux module élévateur
acier émaillé et PP
Matériaux module giratoire
PVC et PP
Alimentation
C.E.M. (Compatibilité Électromagnétique)
Diamètre du plateau (mm)
450
Diamètre du bêcher (mm)
64
Positions, bêchers / tubes
15
Dimensions module élévateur
150 x 100 x 220
Poids de l’ensemble (kg)
7.5
Sampler 20
4 rpm
6
187
magnétique
2
acier émaillé et PP
PVC et PP
24 VCA avec adaptateur secteur
EN 50081-1:1992 et EN 50082-2:1995
384
40
20
150 x 100 x 255
7.5
Sampler 45
4 rpm
3
programmable
magnétique
2
acier émaillé et PP
PVC et PP
384
16
45
150 x 100 x 255
7.5
Ces spécifications peuvent être modifiées sans avis préalable
Pour commander
Code
Description
85 15
Sampler 15, à 15 postes, avec agitateur à tige et 100 bêchers en PP. Câble de connexion avec TitroMatic inclus
85 21
Sampler 20, à 20 postes, avec agitateur magnétique, sans bêchers. Câble de connexion avec TitroMatic inclus
85 45
Sampler 45, à 45 postes, avec agitateur magnétique, sans tubes. Câble de connexion avec TitroMatic inclus
ALIMENTATEUR: l’appareil est livré avec un alimentateur à 230 VCA. Si vous souhaitez une intensité de 115 VCA, indiquez-le sur le bon de commande.
BêcherS: Voir la page 128.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Accessoires de burettes et
titrateurs
L’utilisation de ce type d’appareils
requiert des compléments et
accessoires. CRISON vous propose :
agitateurs, imprimantes, bêchers de
réaction, câbles, seringues de divers
volumes, etc.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Compléments et accessoires pour
Burette, TitroMatic et Sampler
92 42. Pointe distributrice “Concorde”.
À incorporer à Burette et MultiBurette.
Elle comporte un tuyau de vidange du
réactif de 0,8 x 1,5 mm.
Sa forme ergonomique
s’adapte parfaitement
à la main et permet de
distribuer du réactif en
appuyant avec un seul doigt.
91 99. Cartouche filtre avec du coton.
S’adapte directement au bouchon de la
bouteille.
92 00. Cartouche dessiccateur avec
tamis moléculaire.
Outre le tamis, il contient un indicateur
de silicagel.
S’adapte directement au bouchon de la bouteille.
127
92 40. Souris à trois boutons.
À connecter à Burette et MultiBurette. Rend la
manipulation de l’appareil
beaucoup plus facile.
92 41. Clavier numérique à 17 touches.
À connecter Burette, MultiBurette,
PH-Burette et TitroMatic. Facilite
l’introduction de codes.
90 13. Clavier standard de PC.
Très utile pour tous les appareils CRISON.
Permet d’introduire des informations telles que le nom de
l’entreprise, le nom de l’utilisateur, etc. Ces informations
figurent sur les rapports imprimés et
sur ceux envoyés au PC.
87 29. Ensemble bouchon bouteille,
filetage DIN 45.
Comprend un raccord pour fixer le tuyau en
PTFE.
90 53, câble d’interconnexion entre des modules CRISON.
90 60. Bouteille en plastique de 1 l,
filetage DIN 45.
90 61. Bouteille en verre topaze de 1 l,
filetage DIN 45.
91 35, câble de connexion au PC.
Pour Burette, MultiBurette,
PH-Burette et TitroMatic.
87 XX. Câble de connexion à la balance.
Pour Burette, MultiBurette et TitroMatic.
Spécifier « pin out » de la balance.
87 20. Support pour tuyau
de sortie de burette.
S’accouple directement au
bouchon de la bouteille de réactif.
87 21. Cloche protectrice.
Recommandée pour tester ou
étalonner des burettes.
S’installe dans la balance et sert
de support aux tuyaux d’entrée
et de sortie de liquides, et évite
l’évaporation.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
82 00. Imprimante Printer 82.
Imprimante matricielle,
ne requiert pas de papier
thermique.
Livrée avec un câble
pour la connexion à
Burette,
MultiBurette, PH-Burette
et TitroMatic.
90 00. Papier pour
imprimante Printer 82.
Sac de 10 rouleaux.
90 01. Bande pour
imprimante Printer 82.
Sac de 3 unités.
128
Pompe péristaltique
86 90, pompe péristaltique en option.
Élément indépendant pouvant être
connecté au TitroMatic 1S et 2S.
Contre-poids
Supports
91 59, support pour capteurs avec agitateur magnétique.
91 60, support avec agitateur magnétique et bêcher pour KF.
Par rapport au modèle précédent, les différences sont les
suivantes:
- Le bêcher s’emboîte avec le couvercle, ce qui garantit
l’étanchéité.
- Le couvercle comporte un trou de 20 mm de diamètre
permettant d’introduire des échantillons sans
démonter le bêcher.
86 91, boîtier pompe de TitroMatic
Tuyau Pharmed, intérieur 2 mm.
Débit 70 ml/mn. C’est le boîtier standard
des pompes qui équipent les TitroMatic.
90 82, boîtier pompe de TitroMatic
Tuyau Novoprène, intérieur 3,2 mm. Débit 170 ml/mn
Ce tuyau permet d’obtenir des débits supérieurs au débit
standard.
91 52, support agitateur à tige (L=70).
Pour bêchers de 120 ml.
Comprend un contre-poids pour stabiliser l’ensemble.
L’agitateur à tige a une pale d’une longueur de 70 mm.
91 54, support avec agitateur à tige (L=105).
Bêchers et tubes
Agitateurs
90 11, agitateur magnétique.
À connecter directement à
Burette, MultiBurette
et PH-Burette,
et TitroMatic.
90 91, bêcher en polypropylène, 120 ml.
Fourni en sacs de 100 unités.
90 12, agitateur à tige (L=105).
Peut être directement connecté au TitroMatic.
91 69, agitateur à tige (L=70).
Peut être directement connecté
au TitroMatic et au Sampler 15.
91 40, bêcher en verre Pyrex, 120 ml.
91 41, bêcher en verre Pyrex, 200 m.
91 42, bêcher en verre Pyrex pour KF, 120 ml
S’adapte au support 91 60.
91 39, bêcher en verre Pyrex, thermostaté, 120 ml
S’adapte au support 91 60.
92 74, tube micro, 10 ml.
En polypropylène. Ø16 mm, pour le Sampler 45.
Fourni en caisse de 25 unités.
92 75, tube de centrifugation, 110 ml.
En polypropylène. Ø40 mm, pour le Sampler 20.
Fourni en caisse de 25 unités.
91 96, agitateur magnétique
pour tubes DCO et support pour
électrode.
Spécial pour la titration finale
dans les tubes de digestion.
92 76, tube en verre Pyrex, 110 ml.
Ø40 mm, pour le Sampler 20.
90 74, tube de type Behr, pour DCO.
En verre Pyrex, Ø40 mm, hauteur 200 mm, pour le
Sampler 20.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
129
92 26, seringue TLL, 10 ml.
Rondelles alvéolées
Elles servent à fixer les tuyaux
en PTFE dans l’électrovalve
et les raccords de sortie des
pompes péristaltiques des
TitroMatic et des burettes
Fournies en sacs de 5 unités.
92 25, seringue TLL, 5 ml.
87 17, rondelles pour tuyau de 0,8 x 1,5 mm.
92 24, seringue TLL, 2,5 ml.
87 18, rondelles pour tuyau de 1,5 x 2,5 mm.
92 35, seringue TLL, 1 ml.
Gaines de protection du tuyau
en PTFE
Ils protègent le réactif de la
lumière, renforcent le tuyau et le
rendent plus visible.
Fournis en sacs avec 3 mètres.
Capteurs: électrodes de pH métalliques, etc.
Consultez les pages correspondantes.
Seringues
Seringues de précision Hamilton.
La tête du piston est en PTFE.
Seringues Salt Line
Pour des réactifs à haute
concentration saline. Piston en
polypropylène et tête en polyéthylène
92 29, seringue TLL-SL, 10 ml.
92 28, seringue TLL, 5 ml.
87 30, tuyau en polyéthylène de 4 x 6 mm, rouge.
92 27, seringue TLL, 2,5 ml.
87 31, tuyau en polyéthylène de 4 x 6 mm, bleu.
Cylindres de fixation des seringues
Ils servent à fixer fermement les seringues et évitent toute
fluctuation en cas de changement
du sens de déplacement du piston.
87 40, cylindre pour seringue de 10 ml.
87 41, cylindre pour seringue de 5 ml.
87 42, cylindre pour seringue de 2,5 ml.
Tuyaux en PTFE
Fournis en sacs avec 3 mètres.
87 12, tuyau de 0,8 x 1,5 mm.
87 13, tuyau de 1,5 x 2,5 mm.
Raccords pour fixer les tuyaux en PTFE.
Ils sont utilisés en combinaison avec les rondelles
alvéolées pour éviter que les tuyaux en Téflon ne
s’évasent.
87 32, tuyau en polyéthylène de 4 x 6 mm, blanc.
87 33, tuyau en polyéthylène de 4 x 6 mm, noir.
Divers
87 00, filtre en PTFE et titane, pore
de 10 microns
Pour tuyau d’entrée du réactif dans
la burette.
87 16, dispositif antidiffuseur
Pour tuyau de vidange de 1,5 x 2,5 mm.
90 55, câble d’électrode avec connecteur BNC.
Pour électrodes de pH, métalliques et KF.
91 08, alimentateur de courant
pour burettes et TitroMatic.
Tension d’entrée: 230 VCA.
91 09, alimentateur de courant
pour burettes et TitroMatic.
Tension d’entrée: 115 VCA.
Fournis en sacs de 5 unités.
87 14, raccord, filetage R6, pour tuyau de 0,8 x 1,5 mm.
87 15, raccord, filetage R6, pour tuyau de 1,5 x 2,5 mm.
87 25, raccord conique pour emboîter le tuyau de
0,8 x 1,5 mm dans le couvercle du support flexible.
87 26, raccord conique pour emboîter le tuyau de 1,5 x
2,5 mm dans le couvercle du support flexible.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
87 60, adaptateur conique NS
14/23
Pour adapter les capteurs aux orifices
du couvercle des différents modèles de
support.
92 49, électrovanne.
Recharge pour Burette, MultiBurette,
PH-Burette et TitroMatic.
130
Logiciel TiCom pour PC
Logiciel de communication entre les titrateurs de la série
TitroMatic et le PC, qui fonctionne dans un environnement
Windows 95 ou version supérieure. Son fonctionnement
est semblable à celui des progiciels utilisés habituellement
dans les entreprises. Son utilisation est donc facile et
intuitive.
Le TiCom permet de générer directement des rapports
d’un ou de plusieurs échantillons. Ces rapports peuvent
être réduits, avec uniquement le résultat de l’échantillon
sélectionné, ou complets, avec les points de la titration et le
graphique correspondant.
Exportation de données dans les programmes Excel
ou Access.
Sauvegarde de méthodes dans le PC.
Les méthodes d’analyse générées dans un titrateur peuvent
être stockées dans le TiCom et échangées entre les
divers titrateurs connectés au PC.
Une seule balance pour plusieurs titrateurs.
Le TiCom permet de connecter une balance
au PC et d’assigner les poids des échantillons
correspondants à chacun des titrateurs
connectés.
Les boîtes de dialogue et les instructions sont
écrites en espagnol et en anglais.
86 80, kit de démo du logiciel de communication entre le
TitroMatic et le PC. Comprend le câble de connexion au PC.
Cette version démo du logiciel permet de l’essayer pendant
100 jours. Une fois ce délai écoulé, la démo du logiciel
cesse de fonctionner, sauf si l’utilisateur installe la clé
d’accès correspondante.
Principales caractéristiques
Contrôle depuis le PC d’un ou plusieurs titrateurs, et
fenêtre en ligne permettant la communication.
Affichage en ligne de la courbe de titration ou de
plusieurs courbes si plusieurs titrateurs sont connectés.
Data logger. Le PC mémorise toutes les données des
titrations, des étalonnages et des mesures effectués avec
chacun des appareils connectés.
86 81, clé d’accès pour l’installation définitive de la version
démo du logiciel TiCom.
86 82, kit de connexion entre le
TitroMatic et le PC, qui comporte une
disquette avec le logiciel TiCom et un
câble reliant le TitroMatic et le PC.
Capacité pour plusieurs bases de données, ce qui
permet de classer les résultats.
Les résultats sont classés de la façon suivante:
- Titrateur
- Code de l’échantillon
- Numéro du programme
- Type de programme
- Date de l’analyse
- Commentaires
Un filtre permet d’afficher uniquement les données
souhaitées par l’utilisateur.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Laboratoire d’étalonnage
CRISON
CRISON dispose d’un laboratoire
qui analyse nos solutions étalon et
les appareils qui le requièrent, des
simulateurs de pH, de température et
de conductivité aux burettes et aux
titrateurs.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
132
Certificats d’étalonnage
et d’analyse
Ils sont émis par le laboratoire d’étalonnage CRISON, qui
est un service indépendant au sein de l’entreprise.
Les procédures d’étalonnage ont été certifiées
conformément à la norme DIN EN ISO 9001:2000.
Tous les étalons utilisés par le laboratoire d’étalonnage
CRISON sont étalonnés par des organismes reconnus par
l’European Cooperation for Accreditation of Laboratories,
EAL, par exemple ENAC, SIT, DKD, NIST, etc.
Définitions
Étalonnage
Ensemble d’opérations permettant d’établir, dans des
conditions spécifiques, la relation entre les valeurs
connues d’une grandeur à mesurer et les valeurs
indiquées par un appareil.
L’étalonnage n’implique pas le réglage de l’appareil.
Réglage
Opération réalisée sur un appareil pour que les valeurs
qu’il indique coïncident avec ou soient le plus proches
possible des valeurs étalon, dans les limites de la
tolérance proposée par le fabricant.
Certificat d’étalonnage d’appareils CRISON
Document délivré par le laboratoire d’étalonnage
CRISON, et comportant, outre les valeurs obtenues
lors de l’étalonnage de l’appareil, d’autres paramètres
tels que l’incertitude, la traçabilité, la procédure, les
conditions, les étalons utilisés, etc.
L’étalonnage est effectué par comparaison avec des
étalons calibrés par des organismes reconnus par
l’ENAC.
Il doit être demandé expressément, au moment de la
commande d’un nouvel appareil ou a posteriori. Dans ce
cas, le client doit remettre l’appareil à CRISON.
Dans les deux cas, le coût de l’étalonnage est à la charge
du client.
Certificat d’analyse CRISON de solutions étalon
Document dans lequel le laboratoire d’étalonnage
CRISON indique les valeurs obtenues lors de
l’étalonnage d’une solution étalon, après en avoir
analysé une partie.
Traçabilité NIST, l’analyse est effectuée par comparaison
avec un échantillon de référence patron (S.R.M) du
National Institute of Standards & Technology (NIST).
Le certificat comporte également les données suivantes:
numéro du lot, composition, incertitude, traçabilité,
procédure, conditions, péremption, etc.
Ce certificat est toujours joint à chaque bouteille, sans
coût supplémentaire pour le client.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
L’offre de CRISON en
matière de certificats
133
Que calibre CRISON ?
Appareils: pH-mètres, conductimètres, thermomètres,
simulateurs de pH, simulateurs de conductivité et de
température, burettes et titrateurs.
Sondes de température: elles sont toujours
étalonnées en étant connectées au thermomètre
avec lequel elles sont utilisées, c’est-à-dire que nous
étalonnons l’ensemble thermomètre-sonde. Elles ne
sont pas calibrées isolément, car une fois couplées à un
thermomètre, les lectures obtenues sont déformées par
l’erreur pouvant provenir de l’appareil.
Solutions: tampons de pH et étalons de conductivité
(voir les pages 45 et 84.
Processus préalable à l’étalonnage des instruments
du client
CRISON procède à la vérification de l’appareil pour
garantir qu’il est en parfaites conditions pour être
étalonné.
Toute mise au point ou petite réparation de l’appareil
sera effectuée sans coût supplémentaire.
Appareils endommagés
Le coût de la réparation des appareils endommagés fera
l’objet d’une facture séparée.
Que ne calibre pas CRISON ?
Appareils: Oxymètres, pour cause d’absence d’un
étalon traçable.
Capteurs: électrodes de pH et de P.O.R. redox, cellules
de conductivité, électrodes d’O2. Ces capteurs ne
peuvent pas faire l’objet d’un certificat en cas d’absence
de stabilité au cours des années ou en cas d’altérations
continues provoquées par l’utilisateur.
Solutions: étalons redox, électrolytes, solutions
régénératrices d’électrodes. Ces solutions ne peuvent
pas faire l’objet d’un certificat, car elles ne disposent
pas d’un étalon traçable ou n’ont pas de relation directe
avec la mesure.
Autres certificats…
Déclaration de conformité CE
Elle est incluse dans le manuel d’instructions de chaque
appareil fabriqué par CRISON.
Certificat de spécifications
Certificat délivré après la vérification de chaque appareil,
lors de la phase finale du processus de production.
Il accompagne chaque appareil et garantit que les
spécifications décrites dans le manuel d’instructions sont
respectées.
Ce certificat indique la traçabilité des étalons utilisés
dans le test.
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Pour commander
Code
Description
Étalonnage avec émission de CERTIFICAT d’un…
89 00
pH-mètre portable
89 15
Simulateur de pH SI 75
89 01
Conductimètre portable
89 16
Simulateur de conductivité / température SI 85
89 02
Thermomètre + sonde, en 3 points (25, 50 et 85 ºC)
89 03
Thermomètre + sonde, en 5 points (25, 50, 85, 100 et 180ºC)
89 20
pH-mètre de laboratoire
89 30
Conductimètre de laboratoire
89 22
PH-Burette 24
89 08
Burette 1 S
89 09
MultiBurette 2 S
89 10
MultiBurette 4 S
89 11
Titrateur de 1 seringue
89 12
Titrateur de 2 seringues
89 13
Titrateur Karl Fischer de 1 seringue
89 14
Titrateur Karl Fischer de 2 seringues
134
Table des matières par codes
Code
Description
20 00
20 01
20 02
20 03
21 00
21 01
21 02
21 03
21 04
22 00
22 01
22 02
22 03
22 04
24 00
24 01
25 00
25 01
25 02
30 00
30 01
30 03
31 00
31 01
31 03
31 04
32 00
32 01
32 03
32 04
35 00
35 01
35 02
45 00
45 01
50 20
50 22
50 23
50 30
50 32
50 33
50 34
50 40
50 41
50 42
50 50
50 51
50 52
50 53
50 54
50 55
50 60
50 61
50 62
50 63
50 80
50 81
50 82
50 83
50 85
pH-mètre BASIC 20.
pH-mètre BASIC 20.
pH-mètre BASIC 20.
pH-mètre BASIC 20.
pH-mètre GLP 21.
pH-mètre GLP 21.
pH-mètre GLP 21.
pH-mètre GLP 21.
pH-mètre GLP 21.
pH-mètre GLP 22.
pH-mètre GLP 22.
pH-mètre GLP 22.
pH-mètre GLP 22.
pH-mètre GLP 22.
PH-Burette 24.
PH-Burette 24.
pH-mètre PH 25.
pH-mètre PH 25.
pH-mètre PH 25.
Conductimètre BASIC 30.
Conductimètre BASIC 30.
Conductimètre BASIC 30.
Conductimètre GLP 31.
Conductimètre GLP 31.
Conductimètre GLP 31.
Conductimètre GLP 31.
Conductimètre GLP 32.
Conductimètre GLP 32.
Conductimètre GLP 32.
Conductimètre GLP 32.
Conductimètre CM 35.
Conductimètre CM 35.
Conductimètre CM 35.
Oxymètre OXI 45.
Oxymètre OXI 45.
Électrode de pH 50 20, BNC.
Électrode de pH 50 22, BNC.
Électrode de pH 50 23, BNC.
Électrode de pH 50 30, DIN.
Électrode de pH 50 32, DIN.
Électrode de pH 50 33, DIN.
Électrode de pH 50 34, DIN.
Électrode de pH 50 40, MP-5.
Électrode de pH 50 41, BNC.
Électrode de pH 50 42, DIN.
Électrode de pH 50 50, MP-5.
Électrode de pH 50 51, MP-5.
Électrode de pH 50 52, MP-5.
Électrode de pH 50 53, MP-5.
Électrode de pH 50 54, MP-5.
Électrode en Pt 50 55, MP-5.
Cellule en Pt, C=1 cm-1, MP-5
Cellule en Pt, C=1 cm-1, MP-5
Cellule en titane, C=3 cm-1, MP-5
Cellule en Pt, C=10 cm-1, MP-5
Électrode de pH 50 80, BNC.
Électrode de pH 50 81, BNC.
Électrode de pH 50 82, BNC.
Électrode de pH 50 83, BNC.
Électrode de pH 50 85, DIN.
Page
14
14
14
14
16
16
16
16
16
18
18
18
18
18
21
21
10
10
10
68
68
68
70
70
70
70
72
72
72
72
66
66
66
87
87
34
34
35
34
34
35
35
32
34
34
32
32
32
33
33
50
80
80
80
80
36
36
37
36
36
Code
Description
50 86
50 87
50 88
50 89
50 90
50 91
50 92
50 94
50 95
50 96
50 97
50 98
50 99
51 00
51 01
51 10
51 11
51 12
52 00
52 01
52 02
52 03
52 04
52 05
52 06
52 07
52 08
52 09
52 11
52 12
52 21
52 22
52 23
52 24
52 31
52 32
52 40
52 41
52 42
52 43
52 50
52 58
52 59
52 60
52 61
52 62
52 63
52 64
52 65
52 66
52 67
52 68
52 69
52 70
52 87
52 92
52 93
52 95
52 98
55 31
Électrode de pH 50 86, DIN.
36
Électrode de pH 50 87, DIN.
37
Électrode de pH 50 88, DIN.
36
Électrode de pH 52 01, DIN + banane. 37
Sondes Pt 1000 d’immersion.
98
Sondes Pt 1000 de pénétration.
98
Sondes Pt 1000 de pénétration.
98
Sonde thermocouple K d’immersion. 99
Sonde thermocouple K d’immersion. 99
Sonde thermocouple K d’ambiance. 99
Sonde thermocouple K de contact. 100
Sonde thermocouple K, fil.
100
Sonde thermocouple K de pénétration.100
Électrode DurOx 325, 3 m.
92
Électrode DurOx 325, 6 m.
92
Électrode CellOx 325, 1,5 m.
92
Électrode CellOx 325, 3 m.
92
Électrode CellOx 325, 6 m.
92
Électrode de pH 52 00.
38
Électrode de pH 52 01.
37
Électrode de pH 52 02.
39
Électrode de pH 52 03.
39
Électrode de pH 52 04.
39
Électrode de pH 52 05.
41
Électrode de pH 52 06.
41
Électrode de pH 52 07.
41
Électrode de pH 52 08.
42
Électrode de pH 52 09.
42
Électrode de pH 52 11.
39
Électrode de pH 52 12.
38
Électrode de pH 52 21.
40
Électrode de pH 52 22.
40
Électrode de pH 52 23.
40
Électrode de pH 52 24.
40
Électrode de pH 52 31.
42
Électrode de pH 52 32.
42
Électrode de référence 52 40.
43
Électrode de référence 52 41.
43
Électrode de référence 52 42.
43
Diaphragme en céramique pour 52 42. 43
Électrode indicatrice de pH.
43
Électrode double en Pt
52
Électrode indicatrice Ag.
52
Électrode combinée Ag.
50
Électrode combinée en Pt.
50
Électrode combinée en Pt.
50
Électrode combinée Au.
50
Électrode double en Pt.
52
Électrode combinée micro Pt.
51
Électrode combinée en Pt.
51
Électrode indicatrice en Pt.
52
Électrode combinée micro Ag.
51
Électrode combinée Au.
50
Électrode combinée Au.
51
Cellule en Pt, C=1 cm-1.
83
Cellule en platine, C=1 cm-1.
82
Cellule en platine, C=1 cm-1.
81
Cellule en platine, C=0,1 cm-1.
83
Cellule en platine, C=10 cm-1.
83
C.A.T. Pt 1000, BASIC et GLP.
44
Page
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
135
Code
Description
Page
Code
Description
Page
55 32
55 33
55 56
55 57
55 58
65 00
65 01
75 00
75 01
75 04
82 00
85 00
85 01
85 02
85 15
85 21
85 45
86 10
86 11
86 12
86 20
86 21
86 22
96 23
86 40
86 50
86 51
86 52
86 53
86 54
86 55
86 56
86 57
86 58
86 59
86 60
86 61
86 62
86 63
86 64
86 65
86 66
86 67
86 68
86 70
86 71
86 72
86 80
86 81
86 82
86 90
86 91
87 00
87 12
87 13
87 14
87 15
87 16
87 17
87 18
C.A.T. Pt 1000, BASIC et GLP.
C.A.T. Pt 1000, BASIC et GLP.
C.A.T. Pt 1000, PH 25.
C.A.T. Pt 1000, PH 25.
C.A.T. Pt 1000, PH 25.
Thermomètre TM 65.
Thermomètre TM 65.
Simulateur de pH SI 75.
Simulateur de pH SI 75.
Simulateur de pH SI 75.
Imprimante PRINTER 82.
Simulateur cond. et temp. SI 85.
Simulateur cond. et temp. SI 85.
Simulateur cond. et temp. SI 85.
Sampler 15.
Sampler 20.
Sampler 45.
Burette 1S-D.
Burette 1S-DPD.
Burette 1S-D.
Multi-Burette 2S-D.
Multi-Burette 2S-DPD.
Multi-Burette 2S-D.
Multi-Burette 2S-DPD.
Multi-Burette 4S-D.
TitroMatic 1S.
TitroMatic 1S 2B.
TitroMatic 1S.
TitroMatic 1S.
TitroMatic 2S.
TitroMatic 2S.
TitroMatic 1S.
TitroMatic 1S.
TitroMatic 1S.
TitroMatic 1S.
TitroMatic 2S.
TitroMatic 2S 2B.
TitroMatic 1S.
TitroMatic 1S.
TitroMatic 2S.
TitroMatic 2S.
TitroMatic 2S.
TitroMatic 1S.
TitroMatic 1S.
TitroMatic KF 1S.
TitroMatic KF 1S 2B.
TitroMatic KF 2S 2B.
Logiciel TiCom.
Clé d’accès au logiciel TiCom.
Kit du logiciel TiCom.
Pompe extérieure pour TitroMatic.
Boîtier de rechange pompe.
Filtre pour tuyau burette.
Tuyau en PTFE, 0,8 x 1,5.
Tuyau en PTFE, 1,5 x 2,5.
Raccords connexion.
Raccords connexion.
Anti-diffuseur.
Rondelle alvéolée.
Rondelle alvéolée.
44
44
44
44
44
96
96
24
24
24
61
75
75
75
124
124
124
104
104
104
106
106
106
106
106
112
112
117
117
117
117
117
117
117
117
112
112
117
117
117
117
117
117
117
119
119
119
130
130
130
128
128
129
129
129
129
129
129
129
129
87 20
87 21
87 25
87 26
87 29
87 30
87 31
87 32
87 33
87 40
87 41
87 42
87 60
89 00
89 01
89 02
89 03
89 08
89 09
89 10
89 11
89 12
89 13
89 14
89 15
89 16
89 20
89 22
89 30
90 00
90 01
90 08
90 11
90 12
90 13
90 55
90 57
90 58
90 59
90 60
90 61
90 74
90 81
90 82
90 91
90 93
90 94
90 95
90 97
91 03
91 08
91 09
91 18
91 34
91 35
91 37
91 38
91 39
91 40
91 41
Support pour tuyau de sortie.
Cloche test burette.
Cône pour tuyau de vidange.
Cône pour tuyau de vidange.
Ensemble bouchon filetage DIN-45.
Gaine pour tuyaux, 3 m.
Gaine pour tuyaux, 3 m.
Gaine pour tuyaux, 3 m.
Gaine pour tuyaux, 3 m.
Cylindre fixation de la seringue.
Cylindre fixation de la seringue.
Cylindre fixation de la seringue.
Adaptateur conique NS.
Certificat d’étalonnage.
Certificat d’étalonnage.
Certificat d’étalonnage.
Certificat d’étalonnage.
Certificat d’étalonnage.
Certificat d’étalonnage.
Certificat d’étalonnage.
Certificat d’étalonnage.
Certificat d’étalonnage.
Certificat d’étalonnage.
Certificat d’étalonnage.
Certificat d’étalonnage.
Certificat d’étalonnage.
Certificat d’étalonnage.
Certificat d’étalonnage
Certificat d’étalonnage.
Papier PRINTER 81 et 82.
Bande PRINTER 81 et 82.
Alimentateur de courant.
Agitateur magnétique GLP.
Agitateur à tige GLP.
Clavier standard de PC.
Câble électrode connecteur BNC.
Câble électrode double banane.
Câble électrode connecteur DIN.
Câble simulateur SI 75 à MP-5
Bouteille en plastique 1 l.
Bouteille topaze 1 l.
Tube en verre Behr.
Alimentateur de courant.
Boîtier de rechange pompe.
Bêcher PP, 120 ml.
Câble électrode PH 25.
Poignée électrode 50 53.
Jeu 3 flacons d’étalonnage.
Câble électrode et CAT, pH 25.
Jeu 3 flacons d’étalonnage.
Alimentateur de courant, 230 VCA.
Alimentateur de courant, 115 VCA.
Chambre de débit.
Kit de connexion GLP à un PC.
Câble de connexion au PC.
Jeu 3 flacons d’étalonnage.
Jeu 3 flacons d’étalonnage.
Bêcher Pyrex 120 ml pour KF.
Bêcher Pyrex, 120 ml.
Bêcher Pyrex, 200 ml.
127
127
129
129
127
129
129
129
129
129
129
129
129
132
132
132
132
132
132
132
132
132
132
132
132
132
132
132
132
61
61
62
61
61
61
60
60
60
25
127
127
128
62
128
128
60
62
62
60
62
62
62
61
61
127
62
62
128
128
128
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
136
Code
Description
91 42
91 49
91 50
91 51
91 52
91 54
91 55
91 56
91 57
91 59
91 60
91 61
91 62
91 63
91 69
91 96
91 99
92 00
92 24
92 25
92 26
92 27
92 28
92 29
92 30
92 31
92 32
92 33
92 34
92 35
92 36
92 40
92 41
92 42
92 49
92 60
92 74
92 75
92 76
94 00
94 10
94 11
94 12
94 30
94 31
94 32
94 33
94 34
94 35
94 36
94 37
94 38
94 39
94 40
94 50
94 60
94 61
94 62
94 63
94 64
Bêcher Pyrex, 120 ml, thermo.
128
Agitateur RZ 300.
93
Entonnoir NS 19.
93
Jeu de 3 membranes, DurOx.
93
Support avec agitateur à tige.
62
Support avec agitateur à tige.
62
Support et pince trois capteurs.
62
Support articulé avec base.
62
Support BASIC et GLP.
62
Support avec agitateur magnétique. 62
Support avec agitateur pour KF.
128
Protecteur stockage.
62
Protecteur de travail.
62
Protecteur-pointeau 406.
62
Agitateur à tige.
128
Agitateur magnétique, DCO.
128
Cartouche filtre.
127
Cartouche dessiccateur.
127
Seringue TLL de 2,5 ml.
129
Seringue TLL de 5 ml.
129
Seringue TLL de 10 ml.
129
Seringue TLL SL de 2,5 ml.
129
Seringue TLL SL de 5 ml.
129
Seringue TLL SL de 10 ml.
129
Jeu de 3 membranes, CellOx.
93
Papier nettoyage de cathode.
93
Protecteur membrane DurOx.
93
Bêcher OxiCal pour DurOx.
93
Bêcher OxiCal pour CellOx.
93
Seringue TLL de 1 ml.
129
Support flexible avec base.
62
Souris à 3 boutons.
127
Clavier numérique à 17 touches.
127
Pointe distributrice.
127
Électrovanne Burettes-TitroMatic
129
Alimentateur avec régulateur.
62
Tube micro PP, 10 ml.
128
Tube centrifuge PP, 110 ml.
128
Bêcher Pyrex, 110 ml.
128
Solutions étalon redox
53
Solutions étalon redox
53
Solution pour CellOx/DurOx.
93
Solution nettoyage.
93
Câble SI 85 - conductimètre.
76
Câble SI 85 - CM 35 ou TM 65.
76
Câble SI 85 - réglette.
76
Câble AS7 SUHNER.
60
Câble AS7, 1 m.
60
Câble AS7 USA.
60
Câble AS7 CRISON.
60
Câble AS7 METROHM.
60
Câble AS7 / 1M / 24.
60
Câble AS7 / 1M / 25.
60
Câble de SI 85 à TM 65.
76
Câble SI 75 - réglette.
60
Solution tampon pH 4,01.
45
Solution tampon pH 7,00 .
45
Solution tampon pH 9,21.
45
Solution tampon pH 4,01.
45
Solution tampon pH 7,00 .
45
Page
Code
Description
94 65
95 00
95 01
95 02
95 03
95 10
95 11
95 20
95 21
96 00
96 10
96 20
96 50
96 51
96 52
96 53
96 54
96 55
96 56
96 57
96 60
96 61
96 62
96 63
96 65
96 66
96 70
96 71
96 72
96 73
96 74
96 75
96 76
96 80
96 81
96 82
96 83
96 85
96 87
96 88
96 89
96 90
96 91
96 92
96 93
96 94
96 95
96 96
96 97
96 98
96 99
97 00
97 01
97 10
97 11
97 20
97 21
99 00
99 02
Solution tampon pH 9,21
Solution CRISOLYT
Solution CRISOLYT-A.
Solution CRISOLYT-G
Solution CRISOLYT-V
Solution CRISOLYT
Solution CRISOLYT-A.
Solution LiCl 1M-éthanol.
Solution KNO3 1M.
Solution régénératrice.
Solution régénératrice.
Solution régénératrice.
Électrode spécifique Na+.
Électrode spécifique Br-.
Électrode spécifique Cl-.
Électrode spécifique CN-.
Électrode spécifique Ag/S2-.
Électrode spécifique F-.
Électrode spécifique I-.
Électrode spécifique Cu2+.
Électrode spécifique Ca2+.
Électrode spécifique K+.
Électrode spécifique NO3.
Électrode spécifique NH4+.
Électrode spécifique NH3.
Électrode spécifique CO2.
Membrane Br-.
Membrane Cl-.
Membrane CN-.
Membrane Ag/S2-.
Membrane F-.
Membrane I-.
Membrane Cu2+.
Membrane Ca2+.
Membrane K+.
Membrane NO3-.
Membrane NH4+.
Membranes NH3 et CO2.
Électrolyte Br-.
Électrolyte Cl-.
Électrolyte CN-.
Électrolyte Ag/S2-.
Électrolyte F-.
Électrolyte I-.
Électrolyte Cu2+.
Électrolyte Ca2+.
Électrolyte K+.
Électrolyte NO3-.
Électrolyte NH4+.
Électrolyte NH3.
Électrolytes CO2.
Solution étalon 147 µS/cm.
Solution étalon 147 µS/cm.
Solution étalon 1413 µS/cm.
Solution étalon 1413 µS/cm.
Solution étalon 12,88 “S/cm.
Solution étalon 12,88 “S/cm.
Solution TISAB III.
Solution sulfate aluminium.
Page
45
46
46
46
46
46
46
46
46
46
46
46
56
56
56
56
56
56
56
57
57
57
57
57
58
58
57
57
57
57
57
57
57
57
57
57
57
58
57
57
57
57
57
57
57
57
57
57
57
58
58
84
84
84
84
84
84
56
56
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
137
Vous pouvez nous renvoyer ce formulaire dûment rempli par courrier ou par fax. Vous pouvez également
nous adresser un courrier électronique en indiquant les informations que vous souhaitez recevoir.

Demandez le catalogue CRISON
pour vos collaborateurs
Merci d’envoyer gratuitement le catalogue CRISON à l’adresse suivante:
Entreprise:
...........................................................................................................................................................
Activité:
...........................................................................................................................................................
Nº de T.V.A.:
.........................................................................................................................................
Nom et prénoms:
.........................................................................................................................................
Service:
.........................................................................................................................................
Poste:
.........................................................................................................................................
Adresse de l’entreprise:.........................................................................................................................................
.......................................... Ville:
.........................................................................................
Téléphone:
.......................................... Fax:
.........................................................................................
E-Mail:
.........................................................................................................................................
Nombre d’employés:
❏Moins de 10 ❏de 10 à 49 ❏de 50 à 99 ❏de 100 à 500 ❏Plus de 500
Toutes les cases doivent être complétées.
Les informations fournies seront introduites dans notre base de données et seront utilisées uniquement pour vous envoyer des informations relatives à notre entreprise.
Vous avez le droit d’y accéder à tout moment pour les annuler et ou les modifier

C.P.:
Merci d’envoyer gratuitement le catalogue CRISON à l’adresse suivante:
Entreprise:
...........................................................................................................................................................
Activité:
...........................................................................................................................................................
Nº de T.V.A.:
.........................................................................................................................................
Nom et prénoms:
.........................................................................................................................................
Service:
.........................................................................................................................................
Poste:
.........................................................................................................................................
Adresse de l’entreprise:.........................................................................................................................................
.......................................... Ville:
.........................................................................................
Téléphone:
.......................................... Fax:
.........................................................................................
E-Mail:
.........................................................................................................................................
Nombre d’employés:
❏Moins de 10 ❏de 10 à 49 ❏de 50 à 99 ❏de 100 à 500 ❏Plus de 500
Toutes les cases doivent être complétées.
Les informations fournies seront introduites dans notre base de données et seront utilisées uniquement pour vous envoyer des informations relatives à notre entreprise.
Vous avez le droit d’y accéder à tout moment pour les annuler et ou les modifier
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition

C.P.:
138
Espace
réservé
pour le
timbre
Crison France s.a.r.l.
Place Joachim du Chalard
F-23300 La Souterraine
Espace
réservé
pour le
timbre
Crison France s.a.r.l.
Place Joachim du Chalard
F-23300 La Souterraine
Catalogue de Laboratoire 2004
1ère Edition
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising