MANUEL D`INSTRUCTIONS

MANUEL D`INSTRUCTIONS
MANUEL D’INSTRUCTIONS
RailPac
DH10A, THD102KB, THD102KD
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Avant-propos
Les moteurs industriels Volvo Penta sont utilisés dans le monde
entier pour ses applications mobiles et fixes, et dans toutes les conditions possibles de service. Cela n’est pas une coïncidence.
Après une expérience de 90 ans dans la production de moteurs, le
nom Volvo Penta est devenu l’emblème de la fiabilité, de l’innovation
technique, des performances de première classe ainsi que de la
longévité de fonctionnement. Nous pensons que ces caractéristiques
correspondent également aux besoins et attentes que vous formulez
en ce qui concerne votre nouveau moteur industriel Volvo Penta.
Afin de répondre à vos attentes, nous vous demandons de bien
vouloir lire ce Livret d’instructions avec attention avant de démarrer le moteur.
Très cordialement
AB Volvo Penta
Données concernant le moteur
Désignation du moteur ......................
Numéro de produit ................................
N° de série ..............................................................................................................
Type / N° de boîte de vitesses ................................................................................
Atelier de service local Volvo Penta
Nom ............................................................................
Tél. ................................
Adresse ...................................................................................................................
© 2000 AB VOLVO PENTA
Nous nous réservons le droit d’effectuer des modifications sans avis préalable.
Imprimé sur papier écologique
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Sommaire
Informations concernant la sécurité ............... 2–5
Informations concernant la sécurité .................... 2
Programme de maintenance ......................... 18–19
Programme de maintenance ............................. 18
Introduction ....................................................... 6–7
Responsabilité vis-à-vis de l’environnement ...... 6
Rodage ................................................................ 6
Huiles et carburants ............................................ 6
Maintenance et pièces de rechange ................... 6
Moteurs homologués ........................................... 7
Garantie et Informations sur la garantie ............. 7
Maintenance .................................................... 20–36
Moteur, généralités ........................................... 20
Système de lubrification.................................... 22
Huiles de lubrification ........................................ 22
Système de refroidissement ............................. 26
Système d’injection du carburant ...................... 32
Recommandations concernant le carburant ..... 32
Système électrique ........................................... 34
Système électrique, Schéma de contour .......... 36
Présentation .................................................... 8–10
Introduction .......................................................... 8
Numéros d’identification ....................................... 9
Désignation du moteur ......................................... 9
Démarrage du moteur .................................... 10–13
Avant démarrage du moteur .............................. 10
Méthode de démarrage DH10A ......................... 10
Méthode de démarrage THD102KB/KD ............ 12
Après démarrage du moteur ............................. 12
Démarrage du moteur par temps très
froid ................................................................... 13
Démarrage du moteur à l’aide des batteries
auxiliaires ........................................................... 13
Intervention ..................................................... 14–16
Contrôle des instruments ................................... 14
Fonctions de diagnostic ..................................... 14
Commande de puissance ................................... 15
Mode de conduite .............................................. 15
Ralentisseur ....................................................... 15
Remorquage ....................................................... 16
Conduite avec moteur à l’arrêt ........................... 16
Fonctionnement à faibles charges .................... 16
Arrêt du moteur ...................................................
Avant l’arrêt du moteur .....................................
Moteur arrêté ....................................................
Après l’arrêt du moteur .....................................
Mise hors service ................................................ 37
Stockage ........................................................... 37
Déstockage ....................................................... 37
Recherche de pannes ..................................... 38–41
Schéma de recherche de pannes ..................... 38
Fonctions de diagnostic DH10A ........................ 39
Lecture des codes d’anomalie .......................... 39
Effacement des codes d’anomalie .................... 40
Fonctions de diagnostic Powertronic ................ 41
Données Techniques ...................................... 42–43
Généralités ........................................................ 42
Système de lubrification.................................... 42
Système de refroidissement ............................. 42
Système d’injection du carburant ...................... 42
Système électrique ........................................... 42
Boîte de vitesses .............................................. 43
17
17
17
17
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
1
Informations concernant la sécurité
Lisez ce chapitre attentivement. Il concerne votre sécurité. Ce chapitre décrit la façon dont les informations concernant la sécurité sont présentées dans le Livret d’Instructions et sur le produit à part entière. Il offre également
une présentation générale des précautions de base à respecter pour l’entretien du moteur.
Assurez-vous d’avoir le bon Livret d’Instructions avant de procéder à la lecture du chapitre. Si vous
n’avez pas le bon, veuillez contacter votre revendeur Volvo Penta.
Une manipulation incorrecte lors des opérations pourrait entraîner des dommages corporels ou
matériels. Lisez attentivement le Livret d’instructions avant l’utilisation ou l’entretien du moteur.
Si un point vous semble obscur, n’hésitez pas à demander conseil à votre revendeur Volvo Penta.
Ce symbole est utilisé dans le livret et sur le moteur pour attirer votre attention sur une information de sécurité. Lisez toujours très attentivement ces informations concernant la sécurité.
Les textes d’avertissement utilisés dans ce Livret d’Instructions ont la priorité suivante :
MISE EN GARDE ! Danger de dommages corporels, de dégâts matériels importants ou de
panne mécanique grave en cas de non respect de ces instructions.
IMPORTANT ! Sert à attirer votre attention sur un élément pouvant entraîner des dégâts, un
dysfonctionnement au niveau du produit ou des dégâts matériels.
REMARQUE ! Servant à attirer votre attention sur des informations importantes qui permettent de faciliter votre travail ou les opérations.
Ce symbole est utilisé dans certains cas sur nos produits, et se rapporte à des informations importantes mentionnées dans le Livret d’Instructions. Assurez-vous que les symboles
d’avertissement et d’information sur le moteur et la boîte de vitesses sont toujours bien visibles et lisibles. Remplacez tout symbole abîmé ou illisible.
2
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Précautions de sécurité pour le fonctionnement et l’entretien
Liste quotidienne de contrôle
Prenez l’habitude de contrôler visuellement le moteur
et le compartiment moteur avant la mise en service
(avant de démarrer le moteur) et après le fonctionnement (lorsque le moteur est arrêté). Ceci vous
aidera à détecter rapidement toute fuite de carburant,
de liquide de refroidissement ou d’huile ou toute autre
anomalie qui s’est produite ou qui est sur le point de
se produire.
Remplissage de carburant
Il existe toujours un risque d’incendie ou d’explosion
lors du remplissage de carburant. Il est strictement
interdit de fumer et le moteur doit être coupé.
Ne remplissez jamais trop le réservoir. Fermez correctement le bouchon de remplissage du réservoir de
carburant.
N’utilisez que le carburant conseillé dans le Livret
d’Instructions. L’utilisation d’une qualité de carburant
inappropriée peut entraîner des problèmes de fonctionnement ou l’arrêt du moteur. Dans le cas d’un moteur
diesel, l’utilisation d’une mauvaise qualité de carburant peut provoquer le grippage de la pompe d’injection de carburant et l’emballement du moteur, entraînant ainsi un risque supplémentaire de dommages au
niveau du moteur et de blessures corporels.
Empoisonnement au monoxyde de
carbone
Ne démarrez le moteur que dans un endroit bien ventilé. Si le moteur tourne dans un endroit fermé, assurez-vous que les gaz d’échappement et les émissions
de ventilation du carter sont bien évacués hors de
l’espace de travail.
Intervention
Il est interdit de faire tourner le moteur dans des endroits où sont entreposés des matériaux explosifs ou
des gaz. Certains composants électriques et mécaniques peuvent produire des étincelles.
Il est dangereux de s’approcher d’un moteur en marche. Les vêtements amples, les cheveux, les doigts
ou même un outil peuvent se prendre dans les parties
rotatives du moteur causant ainsi de graves dommages corporels.
Verrouillage du démarrage
Si le tableau d’instruments ne possède pas d’interrupteur de contact, le compartiment moteur doit pouvoir
être verrouillé afin d’empêcher toute personne non
autorisée de démarrer le moteur. Une autre solution
consiste à utiliser un interrupteur principal verrouillable.
Maintenance et entretien
Connaissance
Dans ce livret, vous trouverez des instructions pour
réaliser correctement et en toute sécurité les opérations d’entretien et de maintenance générales. Lisez
ces instructions attentivement avant de procéder à
toute intervention.
Une documentation couvrant des travaux plus compliqués est à votre disposition chez votre revendeur Volvo Penta.
N’entreprenez jamais des travaux sur le moteur si
vous n’êtes pas sûre de la méthode à utiliser. Prenez
contact avec votre revendeur Volvo Penta qui se fera
un plaisir de vous renseigner.
Arrêtez le moteur
Arrêtez le moteur avant d’ouvrir ou de déposer les
trappes du moteur. Sauf annotation contraire, tous les
travaux d’entretien et de maintenance doivent être
effectués avec le moteur coupé.
Pour éviter tout démarrage accidentel, retirez la clé de
contact, coupez l’alimentation du moteur au niveau
des interrupteurs principaux et verrouillez-les en position « OFF » avant de commencer le travail. Placez
un panneau d’avertissement dans le poste de commande signalant qu’une intervention est effectuée
sur le moteur.
S’approcher ou travailler sur un moteur qui tourne implique certains risques relatifs à la sécurité. Les vêtements amples, les cheveux, les doigts ou même un
outil peuvent se prendre dans les parties rotatives du
moteur causant ainsi de graves dommages corporels.
Volvo Penta recommande de confier tous les travaux
devant être effectués sur un moteur en marche à un
atelier agréé Volvo Penta.
Les moteurs sont livrés sans grilles de protection.
Une fois le moteur installé, tous les composants
chauffés et rotatifs doivent être protégés en conséquence pour des raisons de sécurité personnelle.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
3
Précautions de sécurité pour le fonctionnement et la maintenance (suite)
Levage du moteur
Pour soulever le moteur, utilisez les oeillets de levage
placés sur le moteur. Vérifiez toujours que l’équipement de levage est en bon état et suffisamment solide pour le levage (poids du moteur auquel s’ajoute les
éventuels équipements supplémentaires). Pour des
raisons de sécurité, utilisez un palonnier réglable.
Toutes les chaînes et tous les câbles doivent fonctionner parallèlement les uns aux autres et aussi perpendiculairement que possible au bord supérieur du
moteur. N’oubliez pas que les équipements supplémentaires montés sur le moteur peuvent modifier son
centre de gravité. Un équipement de levage spécial
peut alors être nécessaire pour maintenir un bon équilibrage et effectuer des manoeuvres sûres. Ne travaillez jamais sur un moteur suspendu à un treuil.
conçus et fabriqués de manière à minimiser les risques d’incendie et d’explosion.
Avant démarrage du moteur
Avant de démarrer le moteur, reposez toutes les
grilles de protection déposées durant les travaux. Vérifiez qu’aucun outil ou autre objet n’a été oublié sur le
moteur.
Aérosol de démarrage
N’utilisez jamais d’aérosol de démarrage ou produit
similaire pour démarrer un moteur muni d’un préchauffage (bougies de préchauffage/élément de démarrage). L’élément de démarrage peut provoquer une explosion dans le collecteur d’admission. Danger de
blessures corporels.
Ne démarrez jamais un moteur turbo sans avoir installé le filtre à air. La turbine de compression en rotation dans le turbocompresseur peut causer de graves
blessures corporelles. Des corps étrangers peuvent
également être aspirés et endommager le mécanisme
de l’unité.
Incendie et explosion
Carburant et huile de lubrification
Tous les carburants, la plupart des lubrifiants et de
nombreux produits chimiques sont inflammables. Lisez et observez les instructions qui figurent sur l’emballage.
Lorsque vous intervenez sur le système d’alimentation, assurez-vous que le moteur est froid. La présence de carburant sur une surface chaude ou un composant électrique peut provoquer un incendie.
Rangez les chiffons imprégnés de carburant et tous
les autres éléments inflammables pour qu’ils ne prennent pas feu. Dans certaines circonstances, les chiffons imbibés d’huile peuvent s’enflammer spontanément.
Ne fumez pas lorsque vous faites le plein de carburant ou d’huile, à proximité d’une station de remplissage, ou dans le compartiment moteur.
Utilisation de composants autres que les pièces
de rechange Volvo d’origine
Les composants du système d’allumage et du système d’alimentation des produits Volvo Penta sont
4
L’utilisation de pièces non d’origine Volvo Penta peut
entraîner un incendie ou une explosion.
Batteries
Les batteries contiennent et dégagent du gaz oxhydrique, particulièrement pendant la charge. Ce gaz s’enflamme facilement et est très inflammable.
Ne fumez pas, et n’approchez jamais de flamme nue
ou d’étincelles à proximité des batteries ou du compartiment à batteries.
Un mauvais raccord d’un câble de borne de batterie
ou d’un câble de pontage peut provoquer une étincelle, qui peut à son tour entraîner une explosion.
Surfaces et liquides chauds
Il existe toujours un risque d’explosions lorsque vous
intervenez sur un moteur chaud. Faites attention aux
surfaces chaudes. Par exemple : le tuyau d’échappement, le turbocompresseur, le carter d’huile, le tuyau
d’air de suralimentation, l’élément de démarrage, le
liquide de refroidissement chaud et l’huile chaude circulant dans les conduites d’huile et les flexibles.
Produits chimiques
La plupart des produits chimiques tels que l’antigel,
l’antirouille, l’huile d’inhibition, le dégraissant, etc.,
sont nocifs pour la santé. Lisez et observez les instructions qui figurent sur l’emballage.
Certains produits chimiques comme l’huile d’inhibition
sont inflammables et ne doivent pas être inhalés.
Soyez vigilant en ce qui concerne la ventilation et
portez un masque lorsque vous vaporisez ces produits. Lisez et observez les instructions qui figurent
sur l’emballage.
Placez les produits chimiques et autres agents nocifs
hors de portée des enfants. Afin de protéger l’environnement, veillez à consigner les produits chimiques
usagés dans une décharge autorisée.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Système de lubrification
L’huile chaude peut causer des brûlures. Evitez tout
contact de l’huile chaude avec la peau. Assurezvous que le système de lubrification n’est pas sous
pression avant de commencer à travailler dessus.
Ne démarrez/ne faites jamais tourner le moteur lorsque le bouchon de remplissage d’huile a été retiré ; il
peut y avoir des projections d’huile.
Système de refroidissement
Evitez d’ouvrir le bouchon de remplissage de liquide
de refroidissement lorsque le moteur est chaud. Un
échappement de vapeur ou de liquide de refroidissement chaud peut se produire et provoquer ainsi des
brûlures.
Si l’intervention doit se faire avec le moteur à température de service, le bouchon de remplissage de liquide de refroidissement ou un robinet ouverts, ou même
un flexible de liquide de refroidissement débranché,
ouvrez le bouchon de remplissage de liquide de refroidissement lentement et avec précaution afin de libérer
la pression avant d’enlever le bouchon complètement.
Notez que le liquide de refroidissement peut être toujours chaud et causer des brûlures.
Système d’injection du carburant
Système électrique
Coupure d’alimentation
Arrêtez toujours le moteur et coupez le courant à
l’aide des interrupteurs principaux avant toute intervention sur le système électrique. Isolez l’alimentation
externe au chauffage de bloc moteur, chargeur de
batterie ou aux accessoires installés sur le moteur.
Batteries
L’électrolyte des batteries est extrêmement corrosif.
Protégez votre peau ainsi que vos vêtements lors du
chargement ou de la manipulation des batteries. Utilisez toujours des lunettes et des gants de protection.
Si l’électrolyte de batterie entre en contact avec la
peau nue, lavez immédiatement la peau avec beaucoup d’eau et de savon. En cas d’éclaboussures
d’acide de batterie dans les yeux, rincez immédiatement avec beaucoup d’eau et contactez au plus vite
un médecin.
Soudage
Débranchez les câbles positif et négatif de la batterie.
Débranchez ensuite tous les fils électriques raccordés
au générateur. Sur les moteurs EDC, déconnectez le
connecteur à 42 broches du module de commande
lorsque vous soudez.
Veillez à toujours porter des gants de protection lorsque vous procédez à une recherche de fuites. Les
liquides éjectés sous pression peuvent pénétrer le
tissu cutané, provoquant des blessures graves. Il
existe toujours un risque d’empoisonnement du sang.
Branchez toujours la pince à soudure au composant à
souder et placez-la aussi près que possible du point à
souder. La pince ne doit jamais être branchée sur le
moteur, et ne doit jamais permettre au courant de passer par un palier quelconque.
Recouvrez toujours l’alternateur si celui-ci est situé
sous le filtre à carburant. Le générateur peut être endommagé si vous renversez du carburant.
Lorsque le soudage est terminé, raccordez toujours
les câbles au générateur et au module de commande
avant de replacer les câbles de la batterie.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
5
Introduction
Ce Livret d’Instructions vous permet d’obtenir des informations générales concernant le fonctionnement et la
maintenance du Railpac Volvo Penta. Veillez à lire très attentivement ce Livret d’Instructions ainsi que le manuel
du conducteur de train avant de démarrer le moteur.
IMPORTANT ! Ce Livret d’Instructions offre une description du moteur et de l’équipement fournis par Volvo
Penta pour l’installation d’un train. Si vous souhaitez obtenir des informations plus précises sur les commandes, l’instrumentation, les fonctions de mise en marche et d’arrêt sans oublier le fonctionnement général,
veuillez vous reporter aux instructions détaillées dans le manuel de conducteur de train.
Responsabilité vis-à-vis de
l’environnement
Nous souhaitons tous vivre dans un environnement
propre et sain. Un environnement dans lequel nous
pouvons respirer de l’air pur, voir des arbres en bonne
santé, avoir de l’eau propre dans nos lacs et nos
océans, et profiter du soleil sans avoir à nous préoccuper de notre santé. Malheureusement il devient de
plus en plus difficile de vivre dans ce type d’environnement. Nous devons tous participer au bien de l’environnement.
En tant que fabricant de moteurs, Volvo Penta endosse une responsabilité particulière. C’est pourquoi la
protection de l’environnement constitue l’un des points
importants du développement de nos produits.
Aujourd’hui, d’importants progrès ont été réalisés en
matière d’émissions de gaz d’échappement, de consommation de carburant et de bruits de moteur au
sein de la large gamme des moteurs Volvo Penta.
Nous espérons que vous ferez votre possible pour
maintenir ces efforts. Respectez toujours les conseils
qui figurent dans le Livret d’Instructions concernant
les qualités de carburant, le fonctionnement et l’entretien, ce qui vous permettra d’éviter de nuire à l’environnement. Si vous remarquez des changements concernant le moteur (augmentation de la consommation
de carburant ou de la fumée d’échappement), veuillez
contacter votre revendeur Volvo Penta.
Consignez toujours les éléments nocifs pour l’environnement tels que l’huile moteur et de boîte de vitesses,
le liquide de refroidissement, la vieille peinture, les
dégraissants, les résidus de produits nettoyants et les
vieilles batteries, dans des décharges autorisées et
appropriées.
Ensemble, nous pouvons contribuer à préserver l’environnement.
« Rodage »
Le moteur doit être rôdé pendant les 10 premières heures de service comme suit :
On peut s’attendre à ce que le moteur consomme
plus d’huile moteur pendant la période de rodage
(100–200 heures) qu’en temps normal. Vérifiez le
niveau d’huile plus souvent qu’il n’est préconisé.
Types d’huile et de carburant
N’utilisez que le carburant et les huiles recommandés
dans ce Livret d’Instructions (reportez-vous au chapitre « Maintenance », dans la rubrique « Système de
lubrification »). L’utilisation d’autres qualités de carburant et d’huile peut provoquer des problèmes de
fonctionnement, une augmentation de la consommation de carburant et, à long terme, réduire la durée
de service du moteur.
Changez toujours l’huile, les filtres à huile et les filtres
à carburant aux intervalles préconisés.
Maintenance et pièces de rechange
Les moteurs Volvo Penta sont conçus pour assurer
une durée de vie et une fiabilité opérationnelle maximales. Leur conception leur permet de survivre dans
un milieu difficile, tout en ayant le moins d’impact
possible sur l’environnement. Un entretien régulier et
l’utilisation des pièces d’origine Volvo Penta permettent de conserver ces atouts.
Volvo Penta dispose d’un réseau mondial de revendeurs agréés. Ils sont spécialisés dans les produits
Volvo Penta et possèdent les accessoires et les pièces de rechange d’origine, le matériel de test ainsi
que les outils spéciaux nécessaires aux interventions
d’entretien et aux travaux de réparation de haute qualité.
Respectez toujours les intervalles d’entretien indiqués dans ce Livret d’Instructions et n’oubliez pas
de communiquer le numéro d’identification du
moteur/de la boîte de vitesses lorsque vous commandez des pièces de rechange ou outils.
Faites tourner le moteur normalement. Ne le faites
tourner en pleine charge que pour de courtes périodes.
Pendant la période de rodage, évitez à tout prix de
faire tourner le moteur à un régime moteur constant.
6
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Moteurs homologués
Si vous possédez un moteur homologué dans
une zone où les émissions de gaz d’échappement
sont contrôlées par la loi, les points suivants
sont importants :
L’homologation signifie qu’un type de moteur a été
contrôlé et approuvé par les autorités. Le fabricant
certifie que tous les moteurs fabriqués sur ce même
type correspondent bien au moteur homologué.
Des exigences spéciales doivent alors être observées en matière de maintenance et d’entretien :
●
Les intervalles d’entretien et de maintenance recommandés par Volvo Penta doivent être respectés.
●
Seules les pièces de rechange authentiques Volvo
Penta peuvent être utilisées.
●
Les interventions d’entretien sur les pompes d’injection et les injecteurs ou les réglages de pompes
doivent toujours être effectuées par un spécialiste
agréé Volvo Penta.
●
Le moteur ne doit en aucun cas être modifié.
Néanmoins, si cela s’avérait nécessaire, n’utilisez
que les accessoires et les kits de service mis au
point par Volvo Penta.
●
Aucune modification ne doit être apportée aux
tuyaux d’échappement et aux conduits d’admission d’air du moteur.
●
Seul le personnel agréé est autorisé à rompre les
plombs de sécurité.
Par ailleurs, les instructions générales contenues
dans le Livret d’Instructions doivent être respectées
en ce qui concerne le fonctionnement, l’entretien et la
maintenance.
IMPORTANT ! Un entretien/une maintenance
tardif(ve) ou non approprié(e) ou l’utilisation de
pièces de rechange qui ne sont pas d’origine
Volvo Penta annulera la responsabilité de AB
Volvo Penta pour la spécification du moteur en
accord avec le modèle homologué.
Volvo Penta décline toute responsabilité pour les
dommages et coûts qui surviendraient suite aux
raisons mentionnées ci-dessus.
Garantie
Votre nouveau moteur industriel Volvo Penta est couvert par une garantie limitée, conformément aux
conditions et instructions qui figurent dans le livret de garantie et d’entretien.
Notez que la responsabilité de AB Volvo Penta est limitée aux indications du livret de garantie et d’entretien. Lisez ce livret dès que vous recevez le moteur. Il renferme des informations importantes concernant les cartes de garantie, l’entretien et la maintenance que vous devez, en tant que propriétaire, vérifier et effectuer. Le cas échéant, la responsabilité couverte dans la garantie peut être refusée par AB
Volvo Penta.
Contactez votre revendeur Volvo Penta si vous n’avez pas reçu de Livret de Garantie et d’Entretien ainsi qu’une copie client de la carte de garantie.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
7
Introduction
Le RailPac Volvo Penta est un ensemble complet destiné à l’installation de trains regroupant le moteur, la boîte
de vitesses, le système de refroidissement et le système d’injection de carburant montés sur châssis. Le RailPac
dispose des options suivantes pour le moteur et la boîte de vitesses :
DH10A
Un moteur diesel en ligne 6 cylindres à commande
diesel électronique (EDC), refroidisseur d’air de suralimentation lui-même refroidi à l’eau, turbocompresseur, chemises de cylindre de type humide remplaçables et refroidissement du piston.
Le système EDC (Commande Diesel Electronique)
est conçu autour d’un processeur en liaison permanente avec les fonctions moteur qui lui transmettent
des informations concernant, par exemple, la pression de suralimentation, l’ouverture de l’accélération,
l’alimentation en carburant, la température de liquide
de refroidissement, la température du carburant etc.
Les informations sont analysées jusqu’à une cadence
de 100 fois par seconde et permettent au processeur
d’obtenir une vision exacte des conditions réelles de
fonctionnement. L’alimentation en carburant est instantanément régulée par un actionneur électronique.
De cette manière, le moteur reçoit toujours une quantité optimale de carburant quelles que soient les conditions de fonctionnement. Cela permet de réduire la
consommation de carburant, d’obtenir une réaction
plus rapide à l’accélération et de minimiser les émissions de gaz d’échappement.
Le moteur est également équipé d’un régulateur de
pression d’échappement qui réduit le volume des gaz
d’échappement pendant la phase de réchauffement. Il
fonctionne comme un frein sur échappement s’il est
activé en cours d’opération.
THD102KB et THD102KD
Un moteur diesel 6 cylindres en ligne à commande
diesel électronique (EDC) équipé d’une alimentation
régulée mécaniquement, d’un refroidisseur d’air de
suralimentation lui-même refroidi à l’eau, d’un turbocompresseur et de chemises de cylindre de type humide remplaçables.
Le THD102KD et également équipé d’un système de
refroidissement du piston.
Boîte de vitesses
Boîte de vitesses entièrement automatique Powertronic 5 vitesses à commande électronique Elle dispose
d’un convertisseur de couple hydraulique à embrayage automatique direct (Blocage) sur toutes les vitesses.
La boîte de vitesses est également équipée d’un ralentisseur hydraulique intégré qui améliore considérablement le freinage et réduit les coûts d’entretien et
de réparation pour la totalité du système de freinage.
1
16
15
17
18
2
3
4
5 6
14
13
8
12
11
10 9
8
7
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Numéro d’identification
Les moteurs sont livrés avec deux plaques d’identification. L’une d’elle doit être placée dans un endroit adéquat près du moteur. L’autre plaque est rivetée sur le
bloc-cylindres (reportez-vous à l’illustration).
La plaque d’identification du moteur indique le numéro
de série et la désignation du moteur. Ces informations
doivent toujours vous servir de références lorsque vous
commandez des pièces de rechange et des outils, et
lorsque vous contactez votre Agent Volvo Penta.
1. Désignation du moteur
2. Numéro du produit
3. N°. de série
4. Non spécifié
5. Non spécifié
6. Non spécifié
7. Position de course/angle d’injection
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.
17.
18.
Réservoir d’huile, système de ventilateur hydraulique
Pompe d’injection
Filtre à air
Boîtier de connexions
Prise de mouvement
Plaque de soupape, boîte de vitesses
Pompe à huile, boîte de vitesses
Refroidisseur d’huile, boîte de vitesses
Module de commande de la boîte de vitesse
Raccordement de carburant
Réservoir d’huile, moteur
Raccord à vis de remplissage du liquide de refroidissement
Raccord à vis de purge du liquide de refroidissement
Radiateur
Ventilateur hydraulique de refroidissement du moteur
Réservoir d’expansion
Filtre à huile, système de ventilateur hydraulique
Tuyau de liquide de refroidissement
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
9
Démarrage du moteur
Prenez l’habitude de vérifier le moteur et le compartiment moteur avant de démarrer. Ceci vous permettra de
détecter rapidement toute anomalie déjà présente ou imminente. Vérifiez que les relevés d’instrument sont
normaux une fois le moteur en marche.
IMPORTANT ! Ce Livret d’Instructions offre une description du moteur et de l’équipement fournis par
Volvo Penta pour l’installation d’un train. Pour de plus amples renseignements concernant le démarrage
du moteur, reportez-vous au manuel de conducteur de train ainsi qu’aux instructions correspondantes .
MISE EN GARDE ! N’utilisez jamais d’aérosol de démarrage ou équivalent pour démarrer le moteur.
L’élément de démarrage peut provoquer une explosion dans le collecteur d’admission. Il y a risque de
blessures corporelles graves.
Avant démarrage du moteur
● Ouvrez les robinets de carburant.
● Vérifiez qu’il n’y a pas de fuites de carburant, de liquide de
refroidissement ou d’huile.
● Moteurs à indicateur mécanique de filtre à air : Contrôlez l’indi-
cateur et remplacez le filtre à air si l’indicateur est rouge. Reportez-vous au chapitre « Maintenance, système de lubrification ».
● Contrôlez le niveau de liquide de refroidissement. Vérifiez que
l’extérieur du radiateur n’est pas obstrué. Reportez-vous au
chapitre « Maintenance, système de refroidissement ».
MISE EN GARDE ! Aucun des couvercles du réservoir
d’expansion ne doit être ouvert lorsque le moteur est
chaud. De la vapeur ou du liquide de refroidissement
chaud peut s’échapper.
● Vérifiez qu’il y a de l’huile dans le réservoir d’huile.
IMPORTANT ! Contrôlez que le niveau d’huile est correct
après avoir démarré le moteur : Reportez-vous au chapitre « Maintenance, système de lubrification ».
● Activez les contacteurs principaux
IMPORTANT ! Ne coupez jamais le circuit avec le contacteur principal lorsque le moteur tourne. Ceci pourrait
gravement endommager le générateur.
● Réglez la commande du régime moteur au ralenti et le levier
de commande en position neutre.
Méthode de démarrage DH10A
Généralités
La commande du régime moteur doit être en position de ralenti au
démarrage du moteur. Le système EDC permet au moteur de recevoir la quantité correcte de carburant – même lorsque celui-ci
est froid.
L’air d’admission est automatiquement chauffé si nécessaire. De
ce fait, fiabilité et réduction des émissions de gaz d’échappement
10
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
sont garanties au démarrage du moteur. La période de préchauffage et d’après-chauffage dépend de la température de liquide de
refroidissement et peut durer jusqu’à 50 secondes avant et après
le démarrage du moteur.
Le préchauffage commence en enfonçant le bouton de démarrage ou en tournant la clé de contact en position démarrage. Le
démarreur est activé une fois le préchauffage terminé.
Le démarreur effectue également plusieurs tours avant que le
carburant soit injecté. Plus la température de liquide de refroidissement est basse, plus le démarreur tourne. La température augmente alors dans les chambres de combustion, ce qui permet de
réduire davantage les émissions de gaz d’échappement.
La durée maximale de déclenchement du démarreur est de 30 secondes. Après cette période, le circuit du démarreur est coupé
pendant 60 secondes pour éviter que le démarreur ne surchauffe.
Si plusieurs moteurs sont branchés, l’ordinateur central du train
commande le démarrage simultané des moteurs.
Démarrage du moteur
☞
Le système EDC permet à l’installateur d’adapter la procédure
de démarrage en fonction de ses propres besoins. Vous pouvez
vous reporter au Livret du conducteur de train si vous désirez
obtenir une description plus détaillée de la procédure de démarrage. Instructions générales :
1. Démarrez le moteur.
START
2. Contrôlez que les instruments et les témoins d’avertissement
indiquent des valeurs normales.
3. Faites tourner le moteur au ralenti pendant les 10 premières
secondes.
IMPORTANT ! Ne poussez pas le moteur en pleine
charge tout de suite ; attendez qu’il ait atteint sa température de service. Faites tourner le moteur sans charge
à vitesse de ralenti élevée pendant quelques minutes
afin de vous assurer que tous les composants sont correctement lubrifiés.
IMPORTANT ! La boîte de vitesses se bloque directement en position neutre si la température de l’huile de
boîte de vitesses chute en-dessous de –10°C. Après une
courte période de chauffage du moteur à vitesse de ralenti, le système de blocage se relâche et le sélecteur de
vitesse peut être déplacé jusqu’à la position de fonctionnement désirée.
Démarrage d’urgence
Il est possible d’éviter la période de préchauffage dans des situations où le moteur doit être immédiatement démarré en suivant
cette méthode : (Autrement, vous devez effectuer la procédure
de démarrage normal). Appuyez une fois sur le bouton de démarrage, puis une seconde fois en le maintenant enfoncé, jusqu’à ce
que le moteur démarre.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
11
Méthode de démarrage THD102KB/KD
Généralités
L’air d’admission est automatiquement chauffé si cela s’avère
nécessaire. De ce fait, fiabilité et réduction des émissions de gaz
d’échappement sont garanties au démarrage du moteur. La période de préchauffage et d’après-chauffage dépend de la température de liquide de refroidissement et peut durer jusqu’à 50 secondes
avant le démarrage, et 140 secondes (divisées en deux périodes
de 70 secondes) après le démarrage du moteur.
☞
Démarrage du moteur
START
Vous pouvez vous reporter au Livret du conducteur de train si
vous désirez obtenir une description plus détaillée de la procédure de démarrage. Instructions générales :
1. Tournez l’interrupteur d’alimentation (ou la clé de contact) en
position 1.
2. Moteur chaud : Reportez-vous au point 3.
Moteur froid : Appuyez sur le bouton de démarrage à froid
afin d’activer le préchauffage. La lampe témoin s’allume. Elle
s’éteint lorsque le préchauffage est terminé. Reportez-vous au
point 3 lorsque la lampe témoin s’éteint.
3. Faites glisser la commande du régime moteur légèrement vers
l’avant.
4. Appuyez sur le bouton de démarrage (ou amenez la clé de
contact en position démarrage). Relâchez le bouton/la clé dès
le démarrage du moteur.
IMPORTANT ! Si le démarreur atteint sa durée d’engagement maximale (20 à 30 secondes), laissez-le refroidir
pendant au moins 1 minute avant de tenter un nouveau
démarrage du moteur.
5. Faites tourner le moteur au ralenti pendant les 10 premières
secondes.
IMPORTANT ! Ne poussez pas le moteur en pleine charge tout de suite ; attendez qu’il ait atteint sa température
de service. Faites tourner le moteur sans charge à vitesse de ralenti élevée pendant quelques minutes afin de
vous assurer que tous les composants sont correctement
lubrifiés.
Après démarrage du moteur
DH10A et THD102KB/KD sont équipés d’un régulateur de pression des gaz d’échappement. Le régulateur ferme un amortisseur
d’échappement de manière à ce que le moteur tourne contre un
certain débit de contre-pression. Ceci permet de réduire la quantité des gaz d’échappement et le moteur atteint également plus rapidement sa température de service. Le régulateur de la pression
d’échappement est activé à faible charge, lorsque les régimes
moteur sont inférieurs à 1000 tr/mn et que la température du liquide de refroidissement se situe en-dessous de 75°C.
Le régulateur de la pression d’échappement est automatiquement
branché sur le DH10A, alors que le THD102KB/KD doit être équipé d’un « relais de combinaisons » pour obtenir cette fonction.
12
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Démarrage du moteur par temps
très froid
Certaines préparations sont nécessaires pour permettre au moteur d’être démarré par froid intense.
Utilisez un carburant d’hiver (marque déposée) approuvé pour la
température dominante. Cela réduit le risque de dépôt de cire
dans le système d’injection de carburant. Nous recommandons
l’utilisation d’un dispositif de chauffage du carburant pour des
températures extrêmement basses.
Utilisez une huile de lubrification synthétique de viscosité conseillée pour la température dominante. Reportez-vous au chapitre
« Maintenance, système de lubrification ». Les huiles synthétiques peuvent supporter des plages de température plus grandes
que les huiles d’origine minérale.
Préchauffez le liquide de refroidissement à l’aide d’un dispositif
de chauffage électrique du bloc moteur individuel (pas de chauffage par immersion). Dans des cas extrêmes, un dispositif de
chauffage de bloc moteur diesel peut être nécessaire. Demandez
conseil auprès de votre revendeur Volvo Penta.
IMPORTANT ! Assurez-vous que le système de refroidissement est rempli d’antigel. Reportez-vous au chapitre « Maintenance, système de refroidissement ».
Les batteries doivent être en bon état. Le froid diminue la capacité
de la batterie. Il peut être nécessaire d’augmenter la capacité de
la batterie.
Démarrage à l’aide de batteries auxiliaires
MISE EN GARDE ! Les batteries (les batteries auxiliaires
notamment) contiennent du gaz oxhydrique qui est extrêmement explosif. Une seule étincelle, qui peut se produire lorsque les batteries auxiliaires sont mal branchées, suffit à faire exploser une batterie et à entraîner des dégâts matériels
et des blessures.
1. Vérifiez que les batteries auxiliaires sont branchées (en série
ou en parallèle) de telle sorte que la tension nominale soit
identique à la tension système du moteur.
2. Branchez d’abord le câble de démarrage rouge (+) sur la batterie auxiliaire, puis sur la batterie déchargée. Branchez ensuite le câble de démarrage noir (-) sur la batterie auxiliaire, puis
à un point proche des batteries déchargées, par exemple,
au niveau de l’interrupteur général sur le câble négatif ou au
niveau du raccordement du câble négatif au démarreur.
3. Démarrez le moteur.
MISE EN GARDE ! Ne modifiez pas les raccordements
lorsque vous tentez de démarrer le moteur (risque d’étincelles) et ne vous penchez pas au-dessus des batteries.
4. Débranchez les câbles de démarrage exactement dans l’ordre
inverse de leur branchement.
MISE EN GARDE ! Les câbles ordinaires des batteries
standard ne doivent en aucun ca être déplacés.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
13
Fonctionnement
Un bon fonctionnement est essentiel pour la longévité du moteur et une économie de carburant. Laissez toujours le moteur atteindre sa température de service normale avant de le faire tourner à pleine puissance. Evitez d’accélérer trop rapidement et de faire tourner le moteur à des régimes trop élevés.
IMPORTANT ! Ce Livret d’Instructions offre une description du moteur et de l’équipement fournis par Volvo Penta pour l’installation d’un train. Pour de plus amples renseignements concernant le fonctionnement,
reportez-vous au manuel du conducteur de train ainsi qu’aux instructions correspondantes.
Contrôle des instruments
Vérifiez les instruments et les témoins d’avertissement directement après le démarrage du moteur, puis à intervalles réguliers
pendant la conduite.
Température de liquide de refroidissement : 82–95°C (pendant
le freinage du ralentisseur, la température de liquide de refroidissement peut excéder 95°C).
Pression d’huile, moteur à température de service : 300 à 500
kPa. Au ralenti moteur, cette valeur est généralement inférieure.
Fonctions de diagnostic DH10A/Powertronic
Parallèlement au système de surveillance faisant appel à des instruments et des témoins d’avertissement, le moteur et la boîte de
vitesses sont contrôlés par des fonctions de diagnostic séparées.
Ces fonctions de diagnostic revêtent les tâches suivantes :
1
2
●
Détection et localisation des dysfonctionnements
●
Transmission des informations concernant les dysfonctionnements détectés
●
Assistance à la recherche de pannes
●
Protection du moteur et de la boîte de vitesses contre tout
dommage pouvant survenir lors de la détection des dysfonctionnements.
Alertes de dysfonctionnement
En cas de dysfonctionnement du moteur, le bouton Diagnostic (1)
clignote. Les dysfonctionnements de la boîte de vitesses sont
indiqués par le biais d’un code Er apparaissant sur l’écran d’informations de la boîte de vitesses (2).
Action correctrice
Continuez à faire fonctionner le moteur et signalez le dysfonctionnement auprès des techniciens chargés de l’entretien conformément aux procédures standards. Si l’une des fonctions de diagnostic a arrêté le moteur, reportez-vous alors aux informations
concernant les actions correctrices figurant au chapitre « Recherche de pannes ».
IMPORTANT ! Certaines instructions concernent particulièrement le remorquage et la conduite lorsque le moteur est à
l’arrêt : Voir page suivante.
14
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Commande de puissance DH10A
Le moteur peut être commandé soit conformément au régime moteur requis, soit conformément à la puissance requise.
En commandant les moteurs dans un système à moteurs multiples conformément à la puissance requise, la puissance vers les
roues motrices reste constante, quel que soit l’usure des trains
de roue et la sélection de la vitesse dans chaque boîte de vitesses.
Mode de conduite DH10A/Powertronic
Avec le sélecteur de boîte de vitesses, le conducteur dispose d’un
choix de trois programmes pour conduire en marche avant.
E Généralement utilisé pour la conduite avec charges. Le montage de la vitesse se fait à régimes moteur supérieurs à ceux de
la position U. Le programme permet une économie de carburant intéressante.
F Utilisé lorsque la conduite avec charges nécessite une puissance moteur élevée. Le montage de la vitesses se fait à régimes moteur élevés.
U Généralement utilisé pour la conduite sans charge. Le montage
de la vitesses se fait à faibles régimes moteur.
Les autres positions sont les suivantes :
R Marche arrière
N Neutre (aucune vitesse engagée)
La boîte de vitesses possède un écran qui permet d’offrir aux
techniciens des informations concernant le fonctionnement de la
boîte de vitesses et la présence de pannes dans le système (des
informations supplémentaires sont également disponibles dans
les manuels d’atelier).
Ralentisseur DH10A/Powertronic
La boîte de vitesses possède un ralentisseur intégral hydraulique
qui améliore de façon considérable le freinage. Le ralentisseur
vient compléter le système de freinage standard Sur le RailPac, il
est combiné avec le frein sur l’échappement par une commande à
six positions.
Poste de commande :
0
1
2
3
4
Inactif
Régulateur de vitesse, frein
Frein sur échappement
Frein sur échappement et ralentisseur (faible force de freinage)
Frein sur échappement et ralentisseur (force de freinage
moyenne)
5 Frein sur échappement et ralentisseur (force de freinage élevée)
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
15
Remorquage ou conduite avec moteur à l’arrêt DH10A/Powertronic
Les instructions suivantes sont applicables en cas de remorquage ou de conduite avec un moteur à l’arrêt dans un système à
moteurs multiples.
Trains équipés d’une boîte de vitesses à inverseur avec position neutre
Réglez la commande de la marche arrière du moteur à l’arrêt en
position neutre. Le remorquage ou la conduite peuvent continuer
sans aucune restriction.
Trains non équipés d’une boîte de vitesses à inverseur avec
position neutre
La boîte de vitesses est munie d’un système de lubrification d’urgence qui est entraîné par l’arbre de sortie de la boîte de vitesses. Ce système permet de remorquer ou de continuer à conduire
le train avec un moteur à l’arrêt. Evitez les longues périodes ininterrompues à vitesse élevée car cela pourrait entraîner une surchauffe de la boîte de vitesses du moteur à l’arrêt.
IMPORTANT ! Faites une pause toutes les six heures pendant environ 30 minutes afin de permettre à la boîte de vitesses de se refroidir.
Fonctionnement à faibles charges
Evitez de faire tourner le moteur au ralenti ou à faibles charges
pendant de longues périodes. Ceci peut entraîner une augmentation de la consommation d’huile ainsi que des fuites d’huile en
provenance du collecteur d’échappement. (L’huile passe par les
joints du turbocompresseur et est aspirée dans le collecteur d’admission par l’air de suralimentation lorsque la pression du turbocompresseur est basse.)
Des dépôts de coke se forment alors sur les soupapes, le haut
des pistons, les sorties d’échappement et la turbine d’échappement.
A faibles charges, la température de combustion est tellement
basse que la combustion du carburant n’est pas complète. Une
contamination de l’huile de lubrification avec le carburant et des
fuites du collecteur d’échappement peuvent s’ensuivre.
16
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Arrêt du moteur
Si le moteur n’est pas utilisé pendant une longue durée, il est nécessaire de le faire tourner à température de
service au moins tous les 14 jours. Ceci permet d’éviter la corrosion du moteur. Si vous ne comptez pas utiliser le moteur pendant une période supérieure à deux mois, la procédure de conservation est indispensable.
Reportez-vous au chapitre « Coupure ».
IMPORTANT ! S’il existe un risque de gel, le liquide de refroidissement du système de refroidissement
doit contenir suffisamment d’antigel. Reportez-vous au chapitre « Maintenance, système de refroidissement ». Une batterie mal chargée peut éclater suite au gel.
IMPORTANT ! Ce Livret d’Instructions offre une description du moteur et de l’équipement fournis par
Volvo Penta pour l’installation d’un train. Pour de plus amples renseignements concernant l’arrêt du moteur, reportez-vous au manuel du conducteur de train ainsi qu’aux instructions correspondantes.
Avant l’arrêt du moteur
Le moteur doit tourner pendant quelques minutes à basse vitesse
de ralenti (au neutre) après fonctionnement. Ceci régularisera la
température du moteur et empêchera la surchauffe.
IMPORTANT ! Cette précaution est particulièrement importante si le moteur a tourné à régimes élevés et/ou à fortes
charges.
Arrêt
☞
1. Désactivez le moteur.
STOP
2. Appuyez sur le bouton d’arrêt ou tournez la clé de contact en
position d’arrêt.
3. Relâchez le bouton ou la clé lorsque le moteur s’est arrêté.
Les moteurs Volvo Penta peuvent être arrêtés d’urgence en cas
de panne du système électrique, par exemple.
IMPORTANT ! Contrôlez l’emplacement de la commande/du
bouton d’arrêt d’urgence dans le Livret du conducteur de
train.
Après l’arrêt du moteur
●
Contrôlez le moteur et le compartiment moteur pour déceler
d’éventuelles fuites.
●
Relevez le compteur d’heures de fonctionnement et le compteur kilométrique. Effectuez l’entretien de prévention conformément au programme de maintenance.
●
Coupez l’interrupteur principal si vous ne comptez pas l’utiliser pendant un certain temps.
IMPORTANT ! Il ne faut jamais couper l’interrupteur principal avant que le moteur ne soit arrêté. Ceci pourrait
gravement endommager le générateur.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
17
Programme de maintenance
Pour obtenir une fiabilité et longévité optimales, il est primordial d’entretenir le moteur régulièrement. L’application des recommandations d’entretien suivantes permet de maintenir la qualité du moteur et d’éviter de nuire à l’environnement.
MISE EN GARDE ! Lisez attentivement le chapitre « Maintenance » avant d’effectuer les travaux d’entretien. Il contient des instructions concernant la réalisation correcte et en toute sécurité des travaux.
IMPORTANT ! Les opérations d’entretien signalées
ta agréé.
doivent être effectuées dans un atelier Volvo Pen-
QUOTIDIENNEMENT AVANT LA PREMIÈRE MISE EN ROUTE
● Moteur. Contrôlez le niveau d’huile .............................................................. page 23
● Entraînement du ventilateur. Contrôlez le niveau d’huile ............................. page 25
● Liquide de refroidissement. Contrôles du niveau ......................................... page 28
● Radiateur. Contrôle/nettoyage extérieur ...................................................... page 31
● Indicateur du filtre à air. Contrôles
............................................................ page 20
● Contrôle de l’étanchéité. Moteur ............................................................. non illustré
1)
1)
Changez le filtre au moins tous les 18 mois.
TOUTES LES 50 HEURES / TOUS LES 2500 KM
● Préfiltre à carburant. Evacuez l’eau ............................................................. page 33
● Batterie. Contrôlez le niveau de l’acide ....................................................... page 34
APRÈS LES PREMIÈRES 100–200 HEURES DE SERVICE / LES PREMIERS
5000–10 000 KM
● Boîte de vitesses. Changez l’huile et le filtre à huile ................................... page 24
● Entraînement du ventilateur. Changez l’huile et le filtre à huile ................... page 25
Jeu de soupape. Contrôle ....................................................................... non illustré
Injecteurs. Serrage ultérieur (50 Nm) ..................................................... non illustré
TOUS LES 6 MOIS
● Filtre du liquide de refroidissement. Remplacez
1)
1)
....................................... page 31
Ne remplacez pas le filtre lors du remplacement du liquide de refroidissement.
TOUTES LES 50–1200 HEURES / TOUS LES 2500–60 000 KM / 12 MOIS
● Huile moteur et filtre à huile. Remplacez
1)
18
1)
.......................................... pages 22–23
Intervalles de remplacement variables en fonction de la qualité d’huile et de la teneur en soufre du carburant.
Reportez-vous à la page 23.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
TOUTES LES 400 HEURES / TOUS LES 20 000 KM
● Courroies d’entraînement. Contrôle et réglage ............................................ page 21
● Prise de mouvement. Lubrification .............................................................. page 21
● Nettoyage. Moteur
1)
..................................................................................... page 21
● Réservoir de carburant (récupérateur de boue). Vidange ....................... non illustré
1)
Nettoyez toutes les 400 heures ou selon le besoin, et avant d’effectuer une intervention importante sur le moteur.
TOUTES LES 800 HEURES / TOUS LES 40 000 KM
● Conduites d’air. Contrôle de l’étanchéité ..................................................... page 20
● Conduites d’huile (turbocompresseur) Contrôle de l’étanchéité .................. page 21
● Filtre à carburant. Changement ................................................................... page 33
● Préfiltre à carburant. Changement ............................................................... page 33
TOUTES LES 1200 HEURES / TOUS LES 60 000 KM
Jeu de soupape. Réglage ........................................................................ non illustré
TOUTES LES 1800 HEURES / TOUS LES 90 000 KM / 12 MOIS
● Huile de boîte de vitesses et filtre à huile. Changement ............................. page 24
TOUTES LES 2000 HEURES / TOUS LES 100 000 KM / 12 MOIS
● Filtre à air du compresseur. Remplacement ................................................ page 21
TOUTES LES 2400 HEURES / TOUS LES 120 000 KM
● Entraînement du ventilateur. Changez l’huile et le filtre à huile ................... page 25
Injecteurs. Contrôle ................................................................................. non illustré
Turbocompresseur. Contrôle .................................................................. non illustré
Moteur et équipement. Contrôle général ................................................. non illustré
TOUTES LES 5000 HEURES / TOUS LES 250 000 KM / 24 MOIS
● Liquide de refroidissement (mélange glycol). Remplacez
1)
1)
................ pages 26–30
Si le moteur est équipé de filtres à liquide de refroidissement, des intervalles plus espacés conviennent entre
les remplacements. Important ! Si le système de refroidissement contient un liquide antirouille (à la place d’un
mélange de glycol), ce dernier devrait être changé tous les 12 mois et l’appoint devrait être fait toutes les 500
heures. Reportez-vous aux pages 26 à 30.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
19
Maintenance
Ce chapitre décrit la marche à suivre pour effectuer l’entretien mentionné ci-dessus. Lisez ces instructions
attentivement avant de procéder à toute intervention. Les intervalles d’entretien figurent dans le chapitre précédent : Programme de maintenance
MISE EN GARDE ! Lisez attentivement les précautions de sécurité concernant le service et l’entretien
dans le chapitre : Informations concernant la sécurité, avant de procéder à toute intervention.
MISE EN GARDE ! Sauf annotation contraire, tous les travaux d’entretien et de maintenance doivent être
effectués avec le moteur arrêté. Retirez la clé de contact et coupez l’alimentation à l’aide de l’interrupteur
principal afin de permettre le démarrage du moteur. Il est dangereux de s’approcher ou d’intervenir sur un
moteur qui tourne. Faites attention aux composants rotatifs et aux surfaces chaudes.
Moteur, généralités
Filtre à air. Contrôlez/remplacez
Si le moteur possède un indicateur de filtre à air
électronique, celui-ci transmet un signal au poste de
commande quand il est temps de remplacer le filtre
à air.
Si le moteur possède un indicateur de filtre à air mécanique, remplacez le filtre à air lorsque l’indicateur
est rouge.
Les vibrations peuvent entraîner des fissures dans
la cartouche de filtre. C’est pourquoi nous vous recommandons de remplacer le filtre tous les 18 mois,
même si l’indicateur ne montre pas que cela s’avère
nécessaire.
IMPORTANT ! Jetez l’ancien filtre. Ne le nettoyez pas, ne le réutilisez pas.
Conduites d’air. Contrôle de l’étanchéité.
Contrôlez les conduit es d’air pour déceler d’éventuelles fissures ou autres dégâts. Remplacez si nécessaire. Contrôlez tous les colliers de flexible.
20
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
A
Courroies d’entraînement. Contrôle et
réglage
Le contrôle et le réglage devraient être effectués
après avoir fait tourner le moteur, lorsque les courroies sont chaudes.
MISE EN GARDE ! Prenez garde aux surfaces
chaudes.
Desserrez les vis (A) avant de tendre les courroies
du générateur. Il doit être possible d’enfoncer les
courroies de 10 mm entre les poulies.
N’oubliez pas de serrer les deux points de montage
après avoir procédé aux réglages.
1
Prise de mouvement. Lubrification
Lubrifiez par l’intermédiaire du graisseur (1) Utilisez
de la graisse à base de lithium avec un additif à résine époxyde et une consistance suivant NLGI No. 2
(comme par exemple le bisulfure de molybdène).
Conduites d’huile (turbocompresseur).
Contrôle de l’étanchéité
Vérifiez l’étanchéité des conduites d’huile en direction et en provenance du turbocompresseur.
Moteur. Nettoyage externe
Recouvrez tous les composants électriques sensibles (modules de commande etc.) de plastique
avant de vaporiser le produit dégraissant pendant
que vous procédez au nettoyage externe. Laissez le
produit agir pendant la durée indiquée sur l’emballage. Rincez le moteur.
IMPORTANT ! N’utilisez jamais de jet haute
pression pour laver le moteur.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
21
Système de lubrification
Les intervalles de vidange d’huile peuvent varier entre 15 000 et 60 000 km suivant la qualité du lubrifiant, de
la teneur en soufre du carburant et de la zone d’utilisation du moteur. Si vous émettez des doutes quant à la
zone d’utilisation, prenez contact avec votre revendeur Volvo Penta.
Les intervalles de remplacement présentés ci-dessous sont basés sur l’utilisation d’un carburant dont la teneur en soufre maximum est de 0,5 % par poids. Si le carburant contient entre 0,5 à 1,0 % de soufre, réduisez
de moitié la fréquence de remplacement. Si la teneur en soufre est supérieure à 1,0 %, la fréquence de remplacement équivaut au ¾ des intervalles mentionnés ci-dessous.
Pour de plus grands intervalles que ceux indiqués dans le tableau ci-dessous, la composition de l’huile devra
être contrôlée régulièrement par le fabricant d’huile.
IMPORTANT ! Notez que l’intervalle de vidange ne devrait pas dépasser les 12 mois.
Qualité d’huile
Teneur en soufre maximum de 0,5 % par poids
Lignes de banlieue
Lignes interurbaines
Grandes lignes
VDS–2
600 heures / 30 000 km
900 heures / 45 000 km
1.200 heures / 6000 km
VDS
400 heures / 20 000 km
600 heures / 30 000 km
800 heures / 40 000 km
API CD, CE
CCMC D4, CCMC D5
300 heures / 15 000 km
400 heures / 20 000 km
400 heures / 20 000 km
Teneur en soufre, % par poids
Kilométrage
Max 0,5 %
(comme ci-dessus)
0,5 – 1,0 %
(kilométrage réduit de moitié)
plus de 1,0 %
(kilométrage équivalent au ¼ du chiffre mentionné plus haut)
REMARQUE ! Les huiles minérales, huiles synthétiques ou semi-synthétiques peuvent être utilisées aussi
longtemps qu’elles répondent aux conditions mentionnées ci-dessus.
VDS = Volvo Drain Specification
API = American Petroleum Institute
-30 -20 -10
0
10
20
30
-22
32
50
68
86 104 F
-4
-15°C
-25°C
14
40 C
SAE 15W/40
SAE 10W/30
*Concerne les huiles synthétiques ou semi-synthétiques.
SAE 5W/30
SAE 20W/30
-10°C
0°C
Quantité d’huile
SAE 30
+10°C SAE 40
22
Viscosité
Avec une température extérieure stable, la viscosité
devrait être déduite du tableau latéral.
-30 -20 -10
0
10
20
30
-22
32
50
68
86 104 F
-4
14
40 C
Reportez-vous au chapitre « Caractéristiques techniques ».
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Moteur
1
Niveau d’huile. Contrôle
Le niveau d’huile peut être contrôlé sur le tube placé
sur le côté du réservoir. Le niveau d’huile doit se
trouver entre les repères MIN et MAX. Contrôlez le
niveau lorsque le moteur tourne au ralenti ou immédiatement après qu’il se soit arrêté. Procédez au
remplissage avec l’un des tuyaux de remplissage
(1). Ne remplissez pas au-delà de la quantité prévue.
MISE EN GARDE ! Il est dangereux de s’approcher ou d’intervenir sur un moteur qui tourne. Faites attention aux composants rotatifs et
aux surfaces chaudes.
Huile et filtres à huile. Remplacement
Respectez toujours l’intervalle de vidange conseillé
et remplacez toujours le filtre à huile dans le même
temps.
1. Nettoyez les supports du filtre afin que la saleté
ne tombe pas lors de la pose du filtre neuf.
2. Faites tourner le moteur jusqu’à sa température
de service normale.
3. Arrêtez le moteur et vidangez l’huile en déposant
les deux bouchons de la partie basse du moteur
ainsi que celui situé sur le dessous du réservoir
d’huile.
MISE EN GARDE ! L’huile chaude et les
surfaces chaudes peuvent provoquer des
brûlures.
4. Posez les bouchons avec des joint d’étanchéité
neufs.
5. Déposez les filtres (2). Vérifiez que les joints
d’étanchéité ne restent pas sur le moteur.
6. Remplissez les filtres neufs avec de l’huile moteur et lubrifiez les joints d’étanchéité avec de
l’huile. Vissez le filtre à la main jusqu’au contact
avec le joint d’étanchéité. Serrez d’un demi-tour
supplémentaire. Pas plus !
7. Faites l’appoint d’huile jusqu’au niveau correct.
Ne remplissez pas au-dessus du niveau MAX.
8. Démarrez le moteur et laissez-le tourner au ralenti. Vérifiez que la pression d’huile est normale.
Vérifiez le niveau d’huile.
MISE EN GARDE ! Il est dangereux de
s’approcher ou d’intervenir sur un moteur
qui tourne. Faites attention aux composants
rotatifs et aux surfaces chaudes.
9. Arrêtez le moteur. Vérifiez qu’il n’y a pas de fuite
autour du filtre. Faites l’appoint si nécessaire.
2
Consignez l’huile usagée et le filtre à huile dans
une décharge autorisée.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
23
Boîte de vitesses
Niveau d’huile. Contrôle
Il n’est généralement pas nécessaire de contrôler le niveau d’huile entre les changements d’huile dans la mesure où une alarme automatique surveille le niveau.
IMPORTANT ! Nettoyez la zone se situant autour
de la jauge d’huile avant de déposer celle-ci. Le cas
échéant, de la saleté peut pénétrer dans la boîte de
vitesses et entraîner des dommages.
MISE EN GARDE ! Il est dangereux de s’approcher
ou d’intervenir sur un moteur qui tourne. Faites attention aux composants rotatifs et aux surfaces
chaudes.
Contrôlez le niveau d’huile lorsque la boîte de vitesses
est en position neutre et à température de service, et que
le régime moteur est de 1 000 tr/mn. Déposez la jauge
d’huile. Vérifiez que le niveau d’huile est situé entre les
repères MIN et MAX. Faites le point d’huile à l’aide du
tube de jauge. Utilisez uniquement les qualités d’huile
recommandées : Reportez-vous au chapitre « Caractéristiques techniques ».
Huile et filtres à huile. Remplacement
Remplacez toujours le filtre à huile en même temps que
vous changez l’huile.
1. Nettoyez les supports du filtre afin que la saleté ne
tombe pas lors de la pose du filtre neuf.
2. Démarrez le moteur. Lorsque la boîte de vitesses a
atteint sa température de service (82°C), arrêtez le
moteur.
1
3. Déposez le bouchon sur le bas du carter de la boîte
de vitesses. Vidangez l’huile.
MISE EN GARDE ! L’huile chaude et les surfaces chaudes peuvent provoquer des brûlures.
4. Posez le bouchon.
5. Déposez les filtres. Vérifiez que les joints d’étanchéité
ne restent pas sur la boîte de vitesses. REMARQUE !
Les versions les plus récentes de boîte de vitesses
ne disposent pas de filtre à huile (2).
6. Imprégnez les joints d’étanchéité d’huile. Positionnez
et vissez le filtre à la main jusqu’à ce qu’il arrive en
contact avec le joint d’étanchéité. Serrez d’un demitour supplémentaire.
7. Faites l’appoint d’huile jusqu’au niveau correct.
2
8. Démarrez le moteur et faites le tourner jusqu’à ce qu’il
atteigne sa température de service. Contrôlez le niveau d’huile en procédant de la manière indiquée cidessus.
9. Arrêtez le moteur et vérifiez qu’il n’y a pas de fuite
d’huile.
Consignez l’huile usagée et le filtre à huile dans une
décharge autorisée.
24
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Entraînement du ventilateur
Niveau d’huile. Contrôle
Contrôlez le niveau d’huile à l’aide du verre de niveau (1) situé sur le côté du réservoir d’huile. Le
niveau d’huile doit se trouver juste en-dessous du
sommet du verre de niveau. Procédez au remplissage en utilisant l’un des tuyaux de remplissage (2).
Ne remplissez pas au-delà de la quantité prévue.
Pour les huiles recommandées : Reportez-vous au
chapitre « Caractéristiques techniques ».
2
1
3
Huile et filtres à huile. Remplacement
Respectez toujours l’intervalle de vidange conseillé
et remplacez toujours le filtre à huile dans le même
temps.
1. Nettoyez le support du filtre afin que la saleté ne
tombe pas lors de la pose du filtre neuf.
2. Déposez le bouchon de vidange (3) situé sur le
bas du réservoir d’huile hydraulique. Vidangez
l’huile.
3. Posez le bouchon.
4. Déposez le filtre. Vérifiez que le joint d’étanchéité
ne reste pas sur le support.
5. Remplissez le filtre neuf avec de l’huile ATF et
lubrifiez le joint d’étanchéité avec de l’huile. Vissez le filtre à la main jusqu’au contact avec le
joint d’étanchéité. Serrez d’un demi-tour supplémentaire.
6. Faites l’appoint d’huile jusqu’au niveau correct.
Ne remplissez pas au-delà de la quantité prévue.
7. Démarrez le moteur et le laissez chauffer jusqu’à
ce qu’il atteigne sa température de service. Vérifiez que le ventilateur de refroidissement hydraulique du moteur fonctionne.
MISE EN GARDE ! Il est dangereux de s’approcher ou d’intervenir sur un moteur qui tourne. Faites attention aux composants rotatifs et
aux surfaces chaudes.
8. Arrêtez le moteur. Vérifiez qu’il n’y a pas de fuite
autour du filtre.
Consignez l’huile usagée et le filtre à huile dans
une décharge autorisée.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
25
Système de refroidissement
Le système de refroidissement doit être rempli d’un liquide de refroidissement qui protège le moteur de la corrosion interne et du gel si le climat l’impose. N’utilisez jamais que de l’eau.
Les additifs antirouille perdent de leur efficacité avec le temps. C’est pourquoi le liquide de refroidissement doit être remplacé. Si les recommandations de Volvo Penta concernant le liquide de refroidissement sont respectées, les intervalles de vidange ci-dessous sont applicables.
Liquide de refroidissement
Intervalles de remplacement
Liquide de refroidissement Volvo Penta
(mélange glycol) avec filtre à liquide de
refroidissement
Tous les 4 ans ou au moins toutes les
10 000 heures
Liquide de refroidissement Volvo Penta
(mélange glycol) sans filtre à liquide de
refroidissement
Tous les 2 ans ou au moins toutes les
5000 heures
Produit antirouille Volvo Penta
Tous les ans
IMPORTANT ! Le système de refroidissement doit être nettoyé lors de la vidange du liquide de refroidissement. Consultez la section « Système de refroidissement, Nettoyage ». Ne remplacez pas le filtre de
liquide de refroidissement (équipement supplémentaire) en même temps que le liquide de refroidissement. Remplacez-le 6 mois après le premier remplacement de liquide de refroidissement et ensuite tous
les 6 mois. Consultez la section « Filtre du liquide de refroidissement, Remplacement ».
Liquide de refroidissement. Généralités
IMPORTANT ! Pour éviter un blocage et/ou
tout dommage entraîné par le gel/ la rouille du
moteur et du système de refroidissement, les
recommandations suivantes doivent être respectées :
Qualité de l’eau
Utilisez toujours de l’eau claire répondant aux critères ASTM D4985. Si ces critères ne sont pas respectés, le système de refroidissement va s’obturer à
nouveau, entraînant une diminution de l’effet de refroidissement. Si l’eau ne peut pas être nettoyée
pour répondre à ces critères, vous devez utiliser de
l’eau distillée ou un liquide de refroidissement déjà
mélangé.
Total de particules fixes
< 340 ppm
Dureté totale
< 9,5° dH
Chlorure
< 40 ppm
Sulfate
< 100 ppm
Valeur pH
26
5,5–9
Silicium
< 20 mg SiO2 par litre
Fer
< 0,10 ppm
Manganèse
< 0,05 ppm
Conductivité
< 500 uS/cm
Teneur organique, CODMn
< 15 mg KMnO4/l
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
En cas de risque de gel
Utilisez un mélange à 50% de liquide antigel Volvo
Penta (glycol) et 50% d’eau propre (suivant ASTM
D4985). Ce mélange protège contre le gel jusqu’à
une température d’environ –40°C et doit être utilisé
tout au long de l’année.
IMPORTANT ! Même si la température n’atteint
jamais –40°C, les taux mentionnés ci-dessus
pour le mélange doivent être utilisés. Cela permet d’assurer une protection antirouille maximale.
Mélangez le glycol à de l’eau dans un récipient séparé avant de remplir le système de refroidissement.
MISE EN GARDE ! Le glycol est un produit
toxique (dangereux si avalé).
IMPORTANT ! N’utilisez pas d’alcool dans le
système de refroidissement.
Aucun risque de gel
Lorsqu’il n’y a aucun risque de gel, il est possible
(suivant ASTM D4985) d’utiliser de l’eau comme
liquide de refroidissement si elle est mélangée au
produit antirouille.
Néanmoins, nous vous recommandons d’utiliser
un mélange d’eau pure et de glycol Volvo Penta
toute l’année, quel que soit le climat.
Taux de mélange 1:30. Après le remplissage, faites
tourner le moteur jusqu’à ce qu’il atteigne sa température de service. Cela permet d’optimaliser l’efficacité de l’additif.
Si la durée d’opération excède 500 heures par an, il
est nécessaire d’ajouter ½ litre de produit antirouille
au produit antirouille du liquide de refroidissement
toutes les 500 heures.
MISE EN GARDE ! Les produits anticorrosion
sont toxiques (dangereux si avalés).
IMPORTANT ! Ne mélangez jamais le liquide
antigel (glycol) avec des produits antirouille. La
formation de mousse qui s’ensuit perturbe le
refroidissement.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
27
Niveau de liquide de refroidissement.
Contrôle
Le niveau de liquide de refroidissement doit toujours
se situer au-dessus du repère MIN sur le réservoir
d’expansion. Faites l’appoint du liquide de refroidissement comme indiqué à la page suivante, si nécessaire.
IMPORTANT ! Le niveau de liquide de refroidissement du moteur doit être contrôlé lorsque
le moteur est froid et à l’arrêt.
Le réservoir d’expansion est équipé d’un capteur de
niveau permettant de contrôler le niveau de liquide
lors du fonctionnement. Le capteur de niveau est
connecté soit pour alerter le conducteur, soit pour
arrêter le moteur lorsque le niveau de liquide de refroidissement du moteur est trop bas (reportez-vous
au manuel du conducteur de train).
Système de refroidissement Poste de
service
Généralités
Le système de refroidissement est divisé entre les
circuits du moteur et du refroidissement de l’air de
suralimentation. Ces deux circuits possèdent un
poste de service commun situé sur la face droite de
l’unité de refroidissement.
Les soupapes (1–2) sont utilisées pour le remplissage et la vidange du liquide de refroidissement ainsi
que pour nettoyer le système de refroidissement.
8
1
5 6
Les robinets (3–6) sont utilisés pour purger le système.
Outils spéciaux
Les soupapes (1–2) sont utilisées pour le remplissage, la vidange et le nettoyage en branchant l’outil
spécial 999 6049 (7).
2
3 4
7
7
8
Pour éviter les poches lors du remplissage ou du
nettoyage, deux outils spéciaux doivent être raccordés au raccord à vis en T.
IMPORTANT ! Remplissez/nettoyez les circuits de refroidissement toujours en même
temps.
1.
2.
3.
4.
5.
6.
28
Soupape (circuit du moteur)
Soupape (refroidissement d’air de suralimentation)
Robinet (radiateur d’air de suralimentation)
Robinet (radiateur du moteur)
Robinet (carter de thermostat)
Robinet (refroidisseur de la boîte de vitesses)
Lors du remplissage ou du nettoyage, une pompe
doit être connectée à l’outil spécial. La pompe doit
avoir une pression d’environ 1,5 bar (max. 1,7 bar)
et un débit maximum de 15 litres/minute.
IMPORTANT ! Si de la saleté pénètre dans les
soupapes, il y a risque de fuite. Reposez toujours les bouchons de protection de soupape
(8) dès que le travail est fini.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Liquide de refroidissement. Remplissage
MISE EN GARDE ! Arrêtez le moteur et laissez-le refroidir avant de procéder au remplissage. Le liquide chaud et les surfaces chaudes
peuvent provoquer des brûlures.
1
Appoint du liquide de refroidissement
Si le réservoir d’expansion est complètement vide,
remplissez de liquide de refroidissement conformément à la section « Remplissage d’un système totalement vidangé ».
3
4
5
4
Si le liquide de refroidissement est visible dans le réservoir d’expansion, le liquide de refroidissement peut
être directement rempli via le bouchon de remplissage
(1) ou via les soupapes (5). Remplissez de manière à
ce que le niveau de liquide de refroidissement du moteur est de 20–30 mm au-dessus du repère MIN.
Remplissage d’un système totalement vidangé
Avant de commencer, reportez-vous à la section
« Système de refroidissement. Poste de service ».
1. Contrôlez que le réservoir d’expansion est serré
et ouvrez tous les robinets (2).
2. Déposez les bouchons de protection (3) et raccordez les outils spéciaux (4) aux soupapes (5).
3. Remplissez avec le type et le mélange de liquide
de refroidissement recommandés.
2
3
IMPORTANT ! Remplissez les circuits de
refroidissement toujours en même temps.
4. Lorsque le liquide de refroidissement, débarrassé
des bulles d’air, coule des robinets (2), les circuits doivent être fermés.
IMPORTANT ! Le liquide de refroidissement
récupéré doit être filtré.
5. Mettez fin au remplissage lorsque la première
chambre du réservoir d’expansion (6) est complètement pleine.
6
6. Démarrez le moteur et faites le tourner jusqu’à
ce qu’il atteigne sa température de service.
IMPORTANT ! Le moteur ne doit pas être
démarré avant que le système n’ait été purgé et entièrement rempli.
7. Faites l’appoint (si nécessaire) via les soupapes (5)
lorsque le régime moteur atteint environ 1000 tr/mn.
MISE EN GARDE ! Il est dangereux de
s’approcher ou d’intervenir sur un moteur
qui tourne. Faites attention aux composants
rotatifs et aux surfaces chaudes.
8. Arrêtez le moteur et laissez-le refroidir. Contrôlez le niveau du liquide de refroidissement et faites l’appoint si nécessaire.
IMPORTANT ! Reposez les bouchons de
protection (3).
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
29
Système de refroidissement Vidange
1
MISE EN GARDE ! Arrêtez le moteur et laissez-le refroidir avant de procéder à la vidange.
Le liquide chaud et les surfaces chaudes peuvent provoquer des brûlures.
Avant de commencer, reportez-vous à la section
« Système de refroidissement. Poste de service ».
3
1. Ouvrez le bouchon de remplissage (1) sur le réservoir d’expansion et tous les robinets (2).
4
2. Déposez les bouchons de protection (3) et raccordez les outils spéciaux (4) aux soupapes (5).
5
3. Déposez les trois bouchons de vidange situés
sur le dessous du moteur (P).
4. Débranchez et vidangez les tuyaux de liquide de
refroidissement au niveau du refroidisseur d’huile
de boîte de vitesses.
4
2
3
Vidangez tout équipement supplémentaire installé (filtre de liquide de refroidissement, compresseur, tuyaux de chauffage etc.)
IMPORTANT ! Vérifiez que tout le liquide de
refroidissement est bien évacué. Il se peut que
les dépôts à l’intérieur des bouchons de vidange et des robinets doivent être éliminés.
MISE EN GARDE ! Le glycol est un produit
toxique (dangereux si avalé). Récupérez le liquide de refroidissement usagé et consignez-le
dans un endroit approprié.
Système de refroidissement Nettoyage
2
3
4
3
1
30
2
Le système de refroidissement doit être nettoyé à
l’eau claire lors du remplacement du liquide de refroidissement.
Avant de commencer, reportez-vous à la section
« Système de refroidissement. Poste de service ».
1. Vidangez le réfrigérant comme indiqué ci-dessus.
2. Ouvrez les robinets (1).
3. Déposez les bouchons de protection (2) et raccordez les outils spéciaux (3) aux soupapes (4).
4. Nettoyez à l’eau claire jusqu’à ce que l’eau
s’écoulant des robinets de vidange (1) est propre.
5. Vidangez le système de refroidissement et remplissez de liquide de refroidissement comme
indiqué,
IMPORTANT ! Si vous pensez qu’il y a une
quantité importante de dépôts, le système de
refroidissement devrait être nettoyé conformément aux instructions à l’aide du produit de nettoyage fourni dans le « Kit de nettoyage du
système de refroidissement Volvo Penta ».
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Filtre du liquide de refroidissement.
Remplacement
1
Le filtre du liquide de refroidissement est un supplément optionnel. Il est chargé de filtrer le liquide de
refroidissement et de protéger contre la corrosion.
IMPORTANT ! Pour éviter les surdoses de protection anticorrosion pouvant entraîner une
obstruction, le filtre ne doit pas être remplacé
en même temps que le liquide de refroidissement, mais 6 mois après le premier changement de liquide de refroidissement puis tous
les 6 mois.
Fermez le robinet en le mettant en position 1. Déposez le filtre. Appliquez du glycol sur le joint
d’étanchéité de filtre neuf et vissez le filtre à la
main. Vissez le filtre à la main jusqu’à ce qu’il arrive
en contact avec le joint d’étanchéité. Serrez d’un
demi-tour supplémentaire. Ouvrez le robinet.
Radiateur. Nettoyage externe
1
L’unité de refroidissement se compose de deux refroidisseurs séparés. Lors du nettoyage, l’unité de
refroidissement doit être séparée.
Déposez le support avec les robinets de purge. Déposez les vis (1) et séparez l’unité de refroidissement. Nettoyez avec de l’eau et un produit nettoyant
léger. Utilisez une brosse souple. Veillez à ne pas
endommager les soupapes de refroidissement.
IMPORTANT ! N’utilisez pas de flexible haute
pression.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
31
Système d’alimentation
Utilisez uniquement les carburants de qualité recommandée conformément aux caractéristiques ci-dessous.
Respectez toujours une hygiène parfaite lorsque vous intervenez sur le système d’injection.
Toutes les interventions sur la pompe à injection du moteur ou les injecteurs doivent être effectuées dans un
atelier agréé. Si le joint de plomb de la pompe à injection est cassé, les garanties ne sont plus valides.
MISE EN GARDE ! Risque d’incendie. Lorsque vous intervenez sur le système d’alimentation, assurezvous que le moteur est froid. La présence de carburant sur une surface chaude ou un composant électrique peut provoquer un incendie. Mettez les chiffons imprégnés de carburant à l’écart afin de ne pas déclarer d’incendie.
Caractéristiques du carburant
Le carburant doit répondre aux normes nationales et
internationales des carburants vendus sur le marché, tels que :
EN590 (avec normes nationales écologiques et de
réponse par temps froid)
ASTM-D975-No 1-D, 2-D
JIS KK 2204
Teneur en soufre : En conformité avec les exigences réglementaires nationales. Si la teneur en soufre
est supérieure à 0,5 % par poids, l’intervalle de
changement d’huile doit être modifié. Consultez la
section « Système de lubrification ».
Les carburants à très faible teneur en soufre (« diesel
urbain » en Suède et « diesel ville » en Finlande) peuvent provoquer une baisse de puissance de 5% et
une augmentation de la consommation de carburant
de 2–3%.
Système d’alimentation. Purge
4
Le système de carburant doit être purgé après le
remplacement des filtres ou le remplissage d’un réservoir de carburant qui était complètement vide.
Ouvrez la vis de purge (1). Pompez avec la pompe
à main (2) jusqu’à ce que le carburant qui s’écoule
ne contienne plus d’air. Fermez la vis pendant que le
carburant coule.
2
1
Continuez à pomper 15 à 20 fois. Vérifiez l’étanchéité. Il n’est généralement pas nécessaire de procéder
à la purge du système.
3
Si la pompe d’injection de carburant a besoin d’être
purgée, débranchez le raccord de la vanne de dérivation (3) au niveau de la pompe ou purgez la pompe en débranchant les raccords de gicleur (4) et
continuez à pomper jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de
bulles d’air dans le carburant qui s‘écoule.
Pompez 15 à 20 coups supplémentaires afin d’obtenir la pression d’alimentation suffisante. Assurezvous qu’il n’y a pas de fuites.
32
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Filtre à carburant. Remplacement
Observez une propreté absolue ! Aucune saleté ni
aucune substance polluante ne doit pénétrer dans le
système d’injection de carburant.
MISE EN GARDE ! Le remplacement du filtre à
carburant doit pas être effectué sur un moteur
froid afin d’éviter le risque d’incendie qui serait
causé par un épanchement de carburant sur
des surfaces chaudes.
Déposez les filtres. Lubrifiez le joint neuf du filtre
avec un peu d’huile. Vissez le filtre à la main jusqu’à
ce qu’il arrive en contact avec le joint d’étanchéité.
Serrez ensuite d’un demi-tour supplémentaire, mais
pas plus ! Purgez le système d’alimentation.
Préfiltre à carburant. Eau de vidange
Le préfiltre à carburant est un supplément optionnel.
Placez un récipient sous le filtre à carburant. Vidangez l’eau et les contaminants à l’aide du robinet/
bouchon en bas du verre.
IMPORTANT ! Attendez quelques heures après
l’arrêt du moteur avant d’effectuer la vidange.
Préfiltre à carburant. Remplacement de
la cartouche de filtre
Fermez le robinet de carburant au niveau du réservoir de carburant. Placez un récipient sous le filtre à
carburant.
Desserrez la vis (1) pour déposer le couvercle.
Remplacez la cartouche et remettez le couvercle.
Ouvrez le robinet de carburant. Purgez le système
d’alimentation. Consignez le filtre usagé dans une
décharge autorisée.
Démarrez le moteur et contrôlez l’étanchéité.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
33
Système électrique
MISE EN GARDE ! Arrêtez toujours le moteur et coupez le courant à l’aide de l’interrupteur principal
avant toute intervention sur le système électrique. Isolez le chargeur de batterie, ou tout autre accessoire
installé sur le moteur.
Batterie. Maintenance
MISE EN GARDE ! Risque d’incendie et d’explosion. N’approchez pas de flammes nues ou
d’étincelles électriques à proximité de la ou des
batterie(s).
MISE EN GARDE ! Ne confondez jamais les
bornes positive et négative de la batterie. Une
telle confusion entraînerait des étincelles et
une explosion.
MISE EN GARDE ! L’électrolyte de la batterie
est très corrosif. Protégez votre peau ainsi que
vos vêtements lors du chargement ou de la
manutention de batteries. Utilisez toujours des
lunettes et des gants de protection. Si l’électrolyte de batterie entre en contact avec la peau
nue, lavez immédiatement la peau avec beaucoup d’eau et de savon. En cas d’éclaboussures d’acide de batterie dans les yeux, rincez
immédiatement avec beaucoup d’eau et contactez immédiatement un médecin.
Branchement et débranchement.
Branchez d’abord le câble de batterie rouge + sur la
borne + de la batterie. Raccordez ensuite le câble
noir – de la batterie à la borne – de la batterie.
Lors du débranchement de la batterie, débranchez
d’abord le câble – (noir), puis le câble + (rouge).
Nettoyage
Les batteries doivent rester propres et sèches.
L’oxydation ou la saleté sur la batterie et sur les
bornes de batterie peut provoquer des courts-circuits, une chute de tension et entraîner une décharge, notamment par temps humide. Nettoyez les bornes de la batterie, ainsi que les câbles, à l’aide
d’une brosse en laiton, afin d’enlever toute oxydation. Serrez bien les bornes de câbles et lubrifiez-les
avec de la graisse pour bornes ou de la vaseline.
Remplissage
Le niveau d’électrolyte doit se situer entre 5 et 10
mm au-dessus des plaques à l’intérieur de la batterie. Faites l’appoint, si nécessaire, avec de l’eau
distillée. Après avoir fait l’appoint de la batterie,
chargez celle-ci pendant au moins 30 minutes, en
faisant tourner le moteur au ralenti rapide. REMARQUE ! Certaines batterie ne nécessitant pas d’entretien comportent des instructions spécifiques que
vous devez respecter.
34
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Interrupteur principal
Il ne faut jamais couper l’interrupteur principal avant
que le moteur n’ait été arrêté. Si le circuit entre le
générateur et la batterie est coupé alors que le moteur tourne, le générateur peut être gravement endommagé.
IMPORTANT ! Ne coupez jamais le circuit à
l’aide de l’interrupteur principal lorsque le moteur tourne.
Raccords électriques
Vérifiez également que tous les raccords électriques sont secs et exempts d’oxydation et qu’il n’y a
pas de mauvais contact. Pulvérisez ces raccords,
si nécessaire, avec un produit hydrofuge (huile universelle Volvo Penta).
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
35
Système électrique, Schéma de contour
16
15
17
20
19
14
13
21, 22, 23
31 32
28
27
29
26
18
3
25
24
12
30
33
2
11
7
10
8
6
5
9
4
1
Moteur (tension du système 24V)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.
Capteur de régime du moteur (tr/mn)*
Ralentisseur de capteur de température*
Soupapes de ralentisseur*
Boîtier TECU*
Contacteur canon*
Commande du ventilateur de refroidissement du moteur
(débranché)*
Frein sur échappement
Arrêt d’urgence
Capteur de niveau d’huile moteur
Batterie
Module de commande EDC*
Connecteur Harting*
Générateur
Générateur supplémentaire
Capteur de niveau de liquide de refroidissement
Capteur de température du liquide de refroidissement
de l’EDC (relais de combinaison THD102KB et
THD102KD)
17. Capteur de température du liquide de refroidissement
du moteur, instrument
18. Solénoïde de réinitialisation Alpha*
19. Filtre à air, capteur de dépression
20. Contacteurs de préchauffage
21. Solénoïde de commande*
22. Capteur de régime de moteur (tr/mn)*
23. Capteur de position*
24. Boîtier de connexions
25. Ralentisseur ATR*
26. Relais de démarreur
27. Relais principal*
28. ATR EDC*
29. Relais d’arrêt de boîte de vitesses*
30. Connecteur 16 broches CPC, boîte de vitesses*
31. Interrupteur de pression d’huile
32. Capteur de pression d’huile
33. Capteur de température de l’air de suralimentation*
* Non disponible sur les modèles THD102KB et THD102KD
36
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Mise hors service
L’inhibition doit permettre de s’assurer que le moteur et les autres équipements ne seront pas endommagés
pendant qu’ils sont mis hors service. Il est important que cette intervention soit effectuée correctement sans
que rien ne soit omis. Nous avons donc établi une liste de contrôle traitant des points les plus importants.
Avant la mise hors service pour une longue période, un atelier agréé Volvo Penta doit venir inspecter le moteur et autre équipement. Faites effectuer les travaux de réparation et d’entretien nécessaires afin que votre
équipement soit en bon état pour la prochaine mise en service.
MISE EN GARDE ! Lisez attentivement le chapitre « Maintenance » avant de procéder aux travaux. Ce
chapitre renferme des instructions concernant la réalisation correcte et en toute sécurité du travail.
Inhibition
●
Changez l’huile moteur et remplacez le filtre à
huile.
●
Remplacez le filtre à carburant. Remplacez le
préfiltre à carburant si celui-ci est installé.
●
Faites tourner le moteur jusqu’à sa température
de service normale.
●
Vérifiez l’état de l’antigel du liquide de refroidissement moteur. Faites l’appoint si nécessaire.
●
Vidangez l’eau et les contaminants ayant pénétré
dans le réservoir de carburant. Remplissez complètement le réservoir de carburant afin d’éviter
toute condensation.
●
Nettoyez l’extérieur du moteur. N’utilisez pas de
jet haute pression pour nettoyer le moteur. Retouchez les zones de peinture endommagées à
l’aide de peinture d’origine Volvo Penta.
●
Débranchez les câbles de batterie. Nettoyez et
rechargez les batteries. REMARQUE ! Une batterie mal chargée pourrait éclater en cas de gel.
●
Pulvérisez les composants du système électrique avec un produit hydrofuge.
Déstockage
●
Contrôlez le niveau d’huile du moteur. Faites l’appoint si nécessaire. Si le système contient de
l’huile d’inhibition, vidangez le système et remplissez d’huile neuve, changez le filtre à huile.
Pour la bonne qualité d’huile : Consultez le chapitre « Maintenance, système de lubrification ».
●
Fermez/serrez les robinets/bouchons de vidange.
●
Contrôlez les courroies d’entraînement.
●
Contrôlez l’état des flexibles en caoutchouc et
serrez les colliers de flexible.
●
Contrôlez le niveau du liquide de refroidissement,
ainsi que la protection antigel. Faites l’appoint si
nécessaire.
●
Raccordez les batteries entièrement chargées.
●
Démarrez le moteur. Vérifiez qu’il n’y a aucune
fuite de carburant, de liquide de refroidissement
moteur ou de gaz d’échappement, et que toutes
les fonctions de commande sont activées.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
37
Recherche de pannes
Le tableau suivant présente un certain nombre de symptômes et causes possibles de défaillances du moteur.
Consultez également les informations concernant les fonctions de diagnostic du DH10A et du Powertronic.
Cela vous permet d’obtenir des renseignements plus complets pour effectuer une recherche de pannes. Prévenez toujours les techniciens chargés de l’entretien en cas de pannes et de dysfonctionnements.
MISE EN GARDE ! Lisez attentivement les précautions de sécurité concernant la maintenance et l’entretien dans le chapitre : « Informations concernant la sécurité », avant toute intervention.
Symptômes et causes possibles
Le démarreur ne tourne pas (ou lentement)
1, 2, 3, 20, 21, 22, 23, 32
Le moteur ne démarre pas
4, 5, 6, 7, 24, 25, 30, 32
Le moteur démarre mais s’arrête de nouveau
4, 6, 7, 8, 24, 25, 32
Le moteur est difficile à démarrer
4, 5, 6, 7, 24, 25
Le moteur n’atteint pas le bon régime en pleine charge
4, 5, 6, 7, 8, 9,15, 16, 17, 28, 29, 32
Le moteur cogne
4, 5, 6, 7
Le moteur tourne irrégulièrement
4, 5, 6, 7, 8, 9
Le moteur vibre
13
Consommation de carburant élevée
8, 10
Fumée d’échappement noire
8, 27
Fumée d’échappement blanche ou bleue
10, 18, 27
Basse pression d’huile
11, 12
Température de réfrigérant moteur trop élevée
14, 15, 16, 17, 26, 27, 31
Absence de charge ou charge médiocre
2, 19
Le bouton de diagnostic clignote
33
1. Batterie déchargée
13. Suspension moteur défectueuse
2. Faux contact / circuit ouvert
14. Trop peu de réfrigérant
3. Fusible ayant sauté
15. Radiateur bouché
4. Manque de carburant
16. Pompe de circulation défectueuse
5. Filtre à carburant bouché
17. Thermostat défectueux/incorrect
6. Air dans le système d’injection de
carburant
18. Niveau d’huile de lubrification trop
élevé
7. Eau/contaminants dans le carburant
19. La courroie d’entraînement du générateur glisse
8. Alimentation en air insuffisante
9. Température de réfrigérant moteur
trop élevée
10. Température de réfrigérant moteur
trop faible
11. Niveau d’huile de lubrification trop
faible
25. Elément de démarrage défectueux/
non branché
26. Capteur/jauge de température
défectueux.
27. Régulateur d’injection défectueux
28. Moteur surchargé
29. Contre-pression excessive dans le
système d’échappement
30. Vitesse engagée
20. Interrupteur de contact/bouton
de démarrage défectueux
31. Le ventilateur de refroidissement du
moteur ne fonctionne pas
21. Relais de démarrage défectueux
32. Codes d’anomalie enregistrés, (reportez-vous à la page suivante)
22. Démarreur/solénoïde défectueux
23. Présence d’eau dans le moteur
33. Fonction de diagnostic (voir page
suivante)
24. Préchauffage insuffisant
12. Filtre à carburant bouché
38
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Fonctions de diagnostic DH10A
En cas de dysfonctionnement du moteur, le bouton Diagnostic clignote.
Réactions et action correctrice
La fonction de diagnostic affecte le moteur de la manière
suivante :
1. Le système a détecté une panne mineure qui n’abîmera pas le moteur.
Réaction : Le moteur n’est pas affecté.
Action correctrice : Poursuivez la conduite et informez les techniciens chargés de l’entretien
2. Le système a détecté une panne sérieuse qui n’abîmera pas immédiatement le moteur.
Réaction : La puissance du moteur est réduite temporairement jusqu’à ce que la valeur en question retourne
à la normale.
Action correctrice : Poursuivez la conduite et informez les techniciens chargés de l’entretien
3. Le système a détecté une panne sérieuse pouvant entraîner des dommages sérieux au niveau du moteur.
IMPORTANT ! Vous pouvez également trouver
des instructions concernant le remorquage et la
conduite lorsque le moteur est à l’arrêt : Reportez-vous à la section « Fonctionnement ».
Réaction : Le moteur s’arrête
Action correctrice si le train possède plusieurs moteurs : Poursuivez la conduite et informez les techniciens chargés de l’entretien.
Action correctrice si le train possède un moteur
unique : Annulez l’alarme, notez et effacez les codes
d’anomalie. Prévenez les techniciens chargés de l’entretien. Démarrez et continuez à conduire si possible.
Confirmation et lecture des codes d’anomalie
Appuyez sur le bouton « Diagnostic » pour confirmer le
signal d’alarme. Lorsque le bouton est relâché, un code
d’anomalie à deux chiffres clignote :
Exemple :
arrêt
= code d’anomalie 2.5
Le manuel d’atelier contient une liste de tous les code
d’anomalie, de leurs causes et des actions correctrices à
apporter afin d’assister les techniciens chargés de l’entretien.
Confirmez et procédez au relevé de la manière
suivante :
1. Contrôlez que l’alimentation en tension est effective.
2. Appuyez sur le « bouton Diagnostic » pendant au
moins une seconde pour confirmer le signal d’alarme.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
39
3. Relâchez le bouton « Diagnostic ». Le code
d’anomalie clignote.
4. Notez le code d’anomalie.
5. Répétez les opérations des points 2 et 4. Un nouveau code d’anomalie clignote si plusieurs codes
d’anomalie sont enregistrés. Répétez l’opération
jusqu’à ce que le premier code d’anomalie réapparaisse.
5. Le bouton « Diagnostic » s’arrête de clignoter lorsque tous les codes d’anomalie ont été confirmés.
Effacement des codes d’anomalie
Vous devez prendre connaissance des codes d’anomalie avant de les effacer.
IMPORTANT ! Avant d’effacer les codes d’anomalie, notez-les pour les techniciens chargés
de l’entretien.
Si le bouton « Diagnostic » est pressé à nouveau
après que les codes d’anomalie aient été effacés, le
système activera le code 1.1.
Procédez comme suit :
1. Contrôlez que l’alimentation en tension a été coupée.
2. Appuyez sur le bouton Diagnostic et maintenezle pendant que l’alimentation en tension est branchée.
3. Maintenez le bouton enfoncé pendant au moins 3
secondes supplémentaires afin d’effacer les codes d’anomalie.
IMPORTANT ! Pour certains codes d’anomalie,
le moteur ne peut pas être démarré tant que le
code d’anomalie n’a pas été effacé, et cela
même si la panne a été réparée.
Effacez les codes d’anomalie après que la panne a été réparée.
40
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Fonctions de diagnostic
Powertronic
Les dysfonctionnements de la boîte de vitesses sont
indiqués par un code Er apparaissant sur l’écran
d’informations de la boîte de vitesses.
Réactions et action correctrice
La fonction de diagnostic affecte la boîte de vitesses
de la manière suivante :
1. Le système a détecté une panne mineure qui
n’abîmera pas la boîte de vitesses.
Réaction : Le moteur/la boîte de vitesses n’est
pas affecté(e).
Action correctrice : Poursuivez la conduite et
informez les techniciens chargés de l’entretien.
2. Le système a détecté une panne sérieuse pouvant entraîner des dommages sérieux au niveau
de la boîte de vitesses.
Réaction : La boîte de vitesses passe en position neutre et le moteur s’arrête.
IMPORTANT ! Vous pouvez également
trouver des instructions concernant le remorquage et la conduite lorsque le moteur
est à l’arrêt : Reportez-vous à la section
« Fonctionnement ».
Action correctrice si le train possède plusieurs moteurs : Poursuivez la conduite et informez les techniciens chargés de l’entretien.
Action correctrice si le train possède un moteur unique : Prévenez les techniciens chargés
de l’entretien.
REMARQUE ! Relevez les informations apparaissant sur l’écran réservé à la boîte de vitesses. Il se peut que la réaction ait été provoquée
par une température d’huile élevée dans la boîte
de vitesses (code Er 10) ou par le faible niveau
d’huile. Laissez refroidir la boîte de vitesses ou
remplissez-la d’huile et essayez de démarrer le
moteur.
Le manuel d’atelier contient une liste de tous les
codes Er, de leurs causes et des actions correctrices à apporter afin d’assister les techniciens
chargés de l’entretien.
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
41
Caractéristiques techniques
Généralités
Désignation de type .....................................
Nombre de cylindres ................................
Déplacement du cylindre ..........................
Faible régime de ralenti, environ ..............
DH10A
6
9,60 litres
600 ± 25 tr/mn
THD102KB
6
9,60 litres
550–600 tr/mn
THD102KD
6
9,60 litres
550–600 tr/mn
Jeu de soupape en mm, moteur froid ..........
admission .................................................
échappement ............................................
Poids, moteur seul (sec), environ ................
0,40 mm
0,70 mm
980 kg
0,40 mm
0,70 mm
980 kg
0,40 mm
0,70 mm
980 kg
300–500 kPa
min. 150 kPa
300–500 kPa
min. 150 kPa
300–500 kPa
min. 150 kPa
Système de lubrification
Pression d’huile :
moteur chaud au régime de service .........
au ralenti ...................................................
Capacité du changement d’huile, y compris
filtre à huile, environ : ..................................
Différence de volume, min.-max. .................
Qualité de l’huile, moteur et boîte de vitesses
Viscosité, moteur et boîte de vitesses ........
48 litres
9 litres
48 litres
9 litres
Cf. chapitre « Maintenance ».
Cf. chapitre « Maintenance ».
48 litres
9 litres
Système de refroidissement
Volume comprenant le radiateur VP standard,
environ ......................................................... 42 litres
42 litres
Liquide de refroidissement ...........................
Cf. chapitre « Maintenance ».
Nombre de thermostats : ............................. 2
2
début d’ouverture à ................................ 82°C
78–82°C
ouverture complète à ............................. 95°C
95°C
Système de ventilateur hydraulique
Capacité du réservoir d’huile .......................
Type d’huile ..................................................
42 litres
2
78–82°C
95°C
33 litres
ATF Dexron III
Système d’alimentation
Pompe d’injection, réglages, ........................
Injecteurs,
pression d’ouverture .................................
réglage de la pression, (ressort neuf) ......
diamètre du trou de gicleur .......................
Reportez-vous à la plaque d’identification du moteur
25,5 MPa
26,0 (+0,8) MPa
4 x 0,38 mm
25,5 MPa
26,0 (+0,8) MPa
5 x 0,31 mm
25,5 MPa
26,0 (+0,8) MPa
5 x 0,31 mm
Système électrique
Tension du système .....................................
Générateur de climatisation
tension / intensité maximale .....................
puissance, environ ...................................
Capacité de batterie, série 2 branchée
sur 12 V ........................................................
42
24 V
28 V / 1 x 180 A
5000 W
max. 143 Ah
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Boîte de vitesses
Marque .........................................................
Désignation ..................................................
Type .............................................................
Quantité d’huile aux vidanges, environ ........
Qualité d’huile ..............................................
Nombre de pignons
marche avant .........................................
Marche arrière .......................................
Volvo
VT1605 PT (Powertronic)
Boîte de vitesses planétaire entièrement automatique
33 litres
Dextron III, Allison C-4
5
1
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
43
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
________________________________________________
44
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
7739788-3 French 02-2004
Plus d'informations sur : www.dbmoteurs.fr
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement