MicroTech III_OM_D-EOMAC00A04-14FR

MicroTech III_OM_D-EOMAC00A04-14FR
GUIDE D’UTILISATION DU PANNEAU DE
COMMANDE
GROUPE D’EAU GLACÉE À COMPRESSEUR À VIS À
CONDENSATION PAR AIR
RÉGULATEUR MICROTECH III
D –EOMAC00A04-14FR
-2-
Table des matières
INTRODUCTION .......................................... 3 FONCTIONS DU CIRCUIT ....................... 36
LIMITES DE FONCTIONNEMENT .......... 4
CARACTERISTIQUES DU
REGULATEUR ............................................. 4
DESCRIPTION GENERALE....................... 5
SCHEMA DU PANNEAU DE COMMANDE ......... 5
SCHEMA DU TABLEAU ELECTRIQUE .............. 6
DESCRIPTION DU REGULATEUR .................... 7
STRUCTURE MATERIELLE ............................. 7
ARCHITECTURE DU SYSTEME........................ 8
CALCULS .................................................... 36
LOGIQUE DE CONTROLE DU CIRCUIT ........... 37
ÉTAT DU CIRCUIT ........................................ 38
COMMANDE DU COMPRESSEUR................... 39
COMMANDE DU VENTILATEUR DU
CONDENSEUR .............................................. 41
COMMANDE DE VDE (POUR GROUPES D’EAU
GLACEE) ..................................................... 43
COMMANDE DE L’ECONOMISEUR ................ 44
COMMANDE DU SOUS-GROUPE D’EAU GLACEE
................................................................... 44
INJECTION DE LIQUIDE ................................ 44
SEQUENCE DE FONCTIONNEMENT ... 10 ALARMES ET EVENEMENTS ................. 45
FONCTIONNEMENT DU REGULATEUR
....................................................................... 13
INDICATIONS D’ALARMES ........................... 45
SUPPRESSION D’ALARMES .......................... 45
DESCRIPTION DES ALARMES ....................... 45
ÉVENEMENTS DE L’UNITE ........................... 48
ALARMES DES OPTIONS .............................. 48
ÉVENEMENTS DES OPTIONS......................... 49
ALARMES D’ARRET DU CIRCUIT .................. 49
ÉVENEMENTS DE CIRCUIT ........................... 54
ENREGISTREMENT DES ALARMES ............... 56
ENTREES/SORTIES DU MICROTECH III........ 13
MODULES D’EXTENSION D’E/S DES
COMPRESSEURS Nº 1 A Nº 3 ......................... 15
E/S DES VDE DES CIRCUITS Nº 1 A Nº 3 ...... 15
MODULES D’EXTENSION D’E/S DU
VENTILATEUR DES CIRCUITS Nº 1 ET Nº 2 .... 16
MODULE D’EXTENSION D’E/S DU
UTILISATION DU REGULATEUR ......... 57
VENTILATEUR DU CIRCUIT Nº 3 ................... 16
NAVIGATION .............................................. 58
MODULES D’EXTENSION D’E/S D’ALARME ET
DE LIMITE DE L’UNITE ................................. 16
INTERFACE D’UTILISATEUR A
POINTS DE CONSIGNE .................................. 17 DISTANCE EN OPTION ............................ 65
FONCTIONS DE L’UNITE ........................ 24
DEMARRAGE ET ARRET ........................ 67
CALCULS .................................................... 24
ARRET TEMPORAIRE ................................... 67
TYPE D’UNITE ............................................. 24
ARRET (SAISONNIER) PROLONGE ................ 69
ACTIVATION DE L’UNITE ............................ 24
SELECTION DU MODE DE L’UNITE ............... 24
SCHEMA DU CABLAGE SUR PLACE ... 71
ÉTATS DE LA COMMANDE DE L’UNITE ........ 25
ÉTAT DE L’UNITE ........................................ 26
DIAGNOSTIC DE BASE DU SYSTEME
DELAI DE DEMARRAGE DU MODE GLACE ... 26
DE COMMANDE ........................................ 72
CONTROLE DE LA POMPE DE L’EVAPORATEUR
................................................................... 26
MAINTENANCE DU REGULATEUR ..... 74
REDUCTION DE BRUIT ................................. 27
REMISE A ZERO DE LA TEMPERATURE DE
CONTRÔLE DE REFROIDISSEMENT
SORTIE DE L’EAU (TSE).............................. 28
CONTROLE DE LA CAPACITE DE L’UNITE..... 30 NATUREL (SI DISPONIBLE) ................... 75
DEPASSEMENTS DE LA CAPACITE DE L’UNITE
................................................................... 33 ANNEXE ....................................................... 77
RECUPERATION DE CHALEUR ..................... 34
DEFINITIONS ............................................... 77
POMPE DE RECUPERATION DE CHALEUR ..... 35
Les régulateurs des unités sont
LONMARK, certifiés par un module de
communication LONWORKS en option.
2
D–EOMAC00A04-14FR
-3-
Introduction
Ce manuel fournit des renseignements sur l’utilisation, le réglage, le dépannage et la
maintenance des groupes d’eau glacée à condensation par air DAIKIN à 1, 2 et 3 circuits en
utilisant le régulateur MicroTech III.
RENSEIGNEMENTS SUR L’IDENTIFICATION DE DANGERS
!
DANGER
Les symboles de danger indiquent des situations dangereuses qui pourraient provoquer des
blessures graves, voire la mort, si elles ne sont pas évitées.
!
AVERTISSEMENT
Les symboles d’avertissement indiquent des situations potentiellement dangereuses qui
pourraient provoquer des dommages matériels ou des blessures corporelles graves, voire la
mort, si elles ne sont pas évitées.
!
PRÉCAUTION
Les symboles de précaution indiquent des situations potentiellement dangereuses qui
pourraient provoquer des dommages matériels ou des blessures corporelles si elles ne sont
pas évitées.
Version logicielle : ce manuel s’applique aux unités qui ont la version logicielle XXXXXXX.
Vous pouvez connaître le numéro de la version logicielle de votre unité en sélectionnant l’option
« About Chiller » (À propos du groupe d’eau glacée) dans le menu respectif, accessible sans mot
de passe. Appuyer ensuite sur la touche MENU pour retourner à l’écran du menu.
Version BSP minimale : 8.40
!
AVERTISSEMENT
Risque de décharge électrique : situation pouvant provoquer des dommages matériels ou des
blessures corporelles. Cet équipement doit être correctement mis à la terre. Les connexions et la
maintenance du panneau de commande MicroTech III ne doivent être réalisées que par du
personnel expert dans le fonctionnement de cet appareil.
!
PRÉCAUTION
Composants sensibles à l’électricité statique. Une décharge d’électricité statique lors du
maniement de cartes de circuit imprimé électroniques peut endommager les composants. Avant
toute opération, décharger l’électricité statique éventuellement présente en touchant du métal nu
à l’intérieur du panneau de commande. Ne jamais débrancher de câbles, de borniers de cartes de
circuit imprimé ou de fiches électriques lorsque le panneau est sous tension.
AVIS
Cet équipement produit, utilise et peut émettre de l’énergie radioélectrique et, s'il n'est pas installé
et employé conformément à ce manuel d’instructions, il peut provoquer des interférences dans les
radiocommunications. Le fonctionnement de cet équipement dans une zone résidentielle peut
provoquer des interférences nuisibles, auquel cas l'utilisateur devra corriger ces interférences à ses
frais. Daikin décline toute responsabilité découlant de toute interférence ou de la correction de
celle-ci.
D-EOMAC00A04-14FR
3
Limites de fonctionnement

Température ambiante maximale en attente : 57 °C


Température ambiante minimale en fonctionnement (standard) : 2 °C
Température ambiante minimale en fonctionnement (avec contrôle de temp. amb. basse en
option) : -20 °C
Température de sortie de l’eau refroidie : de 4 °C à 15 °C
Températures de sortie du fluide refroidi (avec antigel) : de 3 °C à -8 °C. Le déchargement
est interdit avec des températures de sortie du fluide inférieures à -1 °C.
Plage de fonctionnement Delta-T : de 4 °C à 8 °C
Température maximale d’entrée du fluide en fonctionnement : 24 °C
Température maximale d’entrée du fluide hors service : 38 °C





Caractéristiques du régulateur
Affichage des lectures de température et de pression suivantes :
Température d’entrée et de sortie de l’eau glacée.
Température et pression de saturation du fluide frigorigène de l’évaporateur.
Température et pression de saturation du fluide frigorigène du condenseur.
Température extérieure.
Températures de la conduite de refoulement et de la conduite d’aspiration, surchauffe
calculée pour les conduites de refoulement et d’aspiration.
Pression d’huile.
Contrôle automatique des pompes à eau glacée (principale et de réserve). Le contrôle démarrera
l’une des pompes (selon le moindre nombre d’heures de fonctionnement) quand l’unité est
activée (pas nécessairement fonctionnant suite à une demande de refroidissement) et quand la
température de l’eau approche du point de congélation.
Deux niveaux de sécurité pour la protection contre la modification non autorisée des points de
consigne et des autres paramètres de contrôle.
Diagnostics d’avertissement et de panne pour informer les opérateurs des conditions
d’avertissement et de panne en langage clair. Tous les événements et alarmes sont horodatés
pour identifier clairement le moment où la condition de panne a eu lieu. En outre, les conditions
de fonctionnements existantes avant une alarme ou un arrêt peuvent être rappelées pour aider à
trouver la cause du problème.
Vingt-cinq alarmes préalables et conditions de fonctionnement associées sont disponibles.
Signaux d’entrée à distance pour la remise à zéro de l’eau glacée, la limitation de la demande et
l’activation de l’unité.
Le mode d’essai permet au technicien de maintenance de commander manuellement les sorties
du régulateur. Il peut aussi être utile pour réaliser un contrôle général du système.
Capacité de communication par système immotique (Building Automation System-BAS) sur des
protocoles standard LonTalkMD, ModbusMD ou BACnetMD pour tous les fabricants BAS.
Transducteurs de pression pour la lecture directe des pressions su système. Contrôle prioritaire
des conditions de faible pression de l’évaporateur et de haute température et pression de
refoulement afin de déclencher une action correctrice avant le déclenchement d’une procédure
de panne.
4
D–EOMAC00A04-14FR
-5-
Description générale
Le panneau de commande se trouve à l’avant de l’unité, sur l’extrémité du compresseur. À
l’avant de l’unité, il y a trois portes : le panneau de commande se trouve derrière la porte à
gauche. Le tableau électrique se trouve derrière les deux autres portes (celle au milieu et celle
à droite).
Description générale
Le système de commande MicroTech III se compose d’un régulateur à microprocesseur et
d’un certain nombre de modules d’extension, qui peut varier selon la taille et la conformation
de l’unité. Ce système de commande assure les fonctions de contrôle et surveillance requises
pour obtenir un fonctionnement efficace du groupe d’eau glacée.
L’opérateur peut surveiller toutes les conditions critiques de fonctionnement sur l’écran situé
sur le régulateur principal. En plus d’assurer tous les contrôles de fonctionnement normaux,
le système de commande MicroTech III déclenchera des actions correctrices si le groupe
d’eau glacée fonctionne en dehors des conditions normales projetées. En cas de panne, le
régulateur arrêtera un compresseur ou bien toute l’unité et activera une sortie d’alarme.
Le système est protégé par mot de passe et seul le personnel autorisé peut y accéder. Les
seules exceptions sont l’affichage de certaines informations de base et l’effacement de
certaines alarmes, qui peuvent être réalisés sans mot de passe. Aucun paramètre ne peut être
modifié.
Schéma du panneau de commande
Figure 1 : composants du panneau de commande
Fusibles auxiliaires 120
Panneau de l’horloge de
l’alarme
Relais d'arrêt d’urgence
Module d’expansion du
ventilateur
Disjoncteur de contrôle
Interrupteur Marche/Arrêt de l’unité
Interrupteur Marche/Arrêt du
compresseur n° 1
Panneau de commande
MicroTech III
Interrupteur Marche/Arrêt du
compresseur n° 2
Borniers
REMARQUES :
1. Quand le relais de commutation d’urgence s’active, il coupe la tension des circuits nº 1, nº 2 et nº 3 du
panneau de commande, déclenchant ainsi l’arrêt immédiat du compresseur et du ventilateur. Le bouton
d’urgence rouge se trouve sur la partie inférieure avant de la porte du panneau de commande.
D-EOMAC00A04-14FR
5
2.
3.
Le transformateur de puissance de commande se trouve dans le tableau électrique situé à côté du panneau
de commande.
Les modules d’extension supplémentaires (aussi appelés extensions) se trouvent ailleurs dans le groupe
d’eau glacée.
Schéma du tableau électrique
Le tableau électrique se trouve à l’avant de l’unité, derrière les deux portes, à droite.
Figure 2 : tableau électrique, côté gauche
Fusibles du ventilateur
Fusibles du réchauffeur
d’huile des
compresseurs
Dispositif de contrôle
des phases
Boîtier des fusibles du
compresseur n° 1
Disjoncteurs du
ventilateur
Interrupteur principal
Contacteurs du
ventilateur
Prise câblée du
ventilateur
Figure 3 : tableau électrique, côté droit
Boîtier des fusibles du
compresseur C.2
Fusibles du
ventilateur
Fusibles auxiliaires
Transformateur
auxiliaire
Disjoncteurs du
ventilateur
Contacteurs du
ventilateur
Prise câblée du
ventilateur
6
D–EOMAC00A04-14FR
-7-
Description du régulateur
Structure matérielle
Le système de commande MicroTech III pour groupes d’eau glacée à compresseur à vis à
condensation par air se compose d’un régulateur principal et d’un certain nombre de modules
d’extension d’E/S associés, qui peut varier selon la taille et la conformation de l’unité.
Jusqu’à deux modules de communication BAS en option peuvent être fournis sur demande.
Un panneau d’interface d’opérateur à distance peut aussi être fourni, pouvant être connecté à neuf
unités au maximum.
Les régulateurs MicroTech III avancés employés dans les groupes d’eau glacée à compresseur à
vis à condensation par air ne sont pas interchangeables avec des régulateurs MicroTech III
préalables.
Figure 6 : structure matérielle
Interface d’opérateur à distance
Régulateur MicroTech III
BACnet/
MSTP
BACnet/IP
Cartes de communication
AWC
MODbus
LON
Modules d’extension d’E/S
D-EOMAC00A04-14FR
7
Architecture du système
L’architecture globale de commande utilise les éléments suivants :
 un régulateur MicroTech III principal,
 les modules d’extension d’E/S nécessaires selon la configuration de l’unité,
 l’interface BAS en option choisie.
Figure 4 : architecture du système
Interface BAS
(Bacnet, Lon,
Modbus)
Régulateur principal MicroTech III
Bus périphérique
8
Modules
d’extension d’E/S
d'alarme et de
limite
Modules
d’extension d’E/S
des circuits 1 et 2
des ventilateurs
Modules
d’extension d’E/S
du compresseur
1
Modules
d’extension d’E/S
de la VDE 1
Modules
d’extension d’E/S
du compresseur
2
Modules
d’extension d’E/S
de la VDE 2
Modules
d’extension d’E/S
du compresseur
3
Modules
d’extension d’E/S
de la VDE 3
Modules
d’extension d’E/S
du compresseur
4
Modules
d’extension d’E/S
de la VDE 4
Modules
d’extension d’E/S
du circuit 3 des
ventilateurs
Modules
d’extension d’E/S
des circuits 3 et 4
des ventilateurs
Modules
d’extension d’E/S
du circuit 4 des
ventilateurs
D–EOMAC00A04-14FR
-9-
Détails du réseau de contrôle
Un bus périphérique est utilisé pour connecter les extensions d’E/S au régulateur
principal.
Régulateur/
module
d’extension
Unité
Compresseur
nº 1
VDE nº 1
Comp. nº 2
VDE nº 2
Alarme/limite
Ventilateurs
nº 1 et nº 2
Nº de pièce
Siemens
Adresse
Utilisation
POL687.70/MCQ
POL965.00/MCQ
s.o.
2
Pour toutes les configurations.
POL94U.00/MCQ
POL965.00/MCQ
POL94U.00/MCQ
POL965.00/MCQ
POL945.00/MCQ
3
4
5
18
6
Pour toutes les configurations.
Comp. nº 3
VDE nº 3
Ventilateurs
nº 3
Comp. nº 4
VDE nº 4
Ventilateurs
nº 4
Ventilateurs
nº 3 et nº 4
POL965.00/MCQ
POL94U.00/MCQ
POL945.00/MCQ
7
8
9
POL965.00/MCQ
POL94U.00/MCQ
POL945.00/MCQ
10
11
12
POL945.00/MCQ
13
Options
POL965.00/MCQ
19
Pour toutes les configurations.
Quand le nombre de ventilateurs dans
le circuit 1 ou dans le circuit 2 est
supérieur à 6, ou bien quand l’unité a
une puissance multipoint.
Pour une configuration à 3 circuits.
Pour une configuration à 4 circuits.
Quand le nombre de ventilateurs dans
le circuit 3 ou dans le circuit 4 est
supérieur à 6.
Pour la récupération de chaleur.
Modules de communication
Tous les modules suivants peuvent être connectés directement sur le côté gauche du
régulateur principal pour autoriser le fonctionnement d’une interface BAS.
Module
BacNet/IP
Lon
Modbus
BACnet/MSTP
D-EOMAC00A04-14FR
Nº de pièce Siemens
POL908.00/MCQ
POL906.00/MCQ
POL902.00/MCQ
POL904.00/MCQ
Utilisation
En option
En option
En option
En option
9
Séquence de fonctionnement
Figure 5 : séquence de fonctionnement de l’unité (voir la figure 9 pour connaître la séquence de
fonctionnement du circuit)
Séquence de fonctionnement du groupe d’eau
glacée en mode Froid
Mise sous tension
de l’unité
Unité en état Arrêt
Non
L’unité est-elle activée ?
Oui
Oui
Le groupe d’eau glacée peut être désactivé avec l’interrupteur de l’unité, l’interrupteur à
distance, le paramètre d’activation du clavier ou via le réseau BAS. Si le groupe d’eau
glacée est désactivé, l'affichage de l'état de l'unité l’indiquera et montrera aussi pourquoi il
est désactivé.
Si l’interrupteur de l’unité est éteint, l’état de l’unité sera Arrêt : interrupteur de l’unité. Si le
groupe d’eau glacée est désactivé suite à une commande du réseau, l’état de l’unité sera
Arrêt : désactivation BAS. Lorsque l’interrupteur à distance est ouvert, l’état de l’unité sera
Arrêt : interrupteur à distance. Lorsque l’alarme de l’unité est active, l’état de l’unité sera
Arrêt : alarme de l’unité. Si aucun des circuits n’est activé, l’état de l’unité sera Arrêt : tous
les circ. sont désactivés. Si l’unité est désactivée via le point de consigne d’activation du
groupe d’eau glacée, l’état de l’unité sera Arrêt : désactivation depuis le clavier.
Le verrouillage ambiant bas empêchera le groupe d’eau glacée de démarrer même si ce
paramètre est activé ailleurs. Lorsque le verrouillage est actif, l’état de l’unité sera Arrêt :
verrouillage de basse TE.
Le verrouillage ambiant
bas est-il actif ?
Non
Si le groupe d’eau glacée est activé, l'unité sera en état Auto et la sortie de la pompe à eau
de l'évaporateur sera activée.
Sortie activée de la pompe
de l’évaporateur
Non
Le groupe d’eau glacée attendra alors la fermeture de l'interrupteur de débit ; pendant ce
temps-là, l’état de l’unité sera Auto : dans l’attente du débit.
Est-on en présence
d'un débit ?
Oui
Après l’établissement du débit, le groupe d’eau glacée attendra un moment pour permettre à
la boucle d’eau glacée de recirculer pour assurer une lecture précise de la température de
sortie de l’eau. L’état de l’unité dans cette période est Auto : recirc. de l’évap.
Attendre la recirculation de la
boucle d'eau glacée.
Garder la sortie de la pompe
activée pendant que le
groupe d’eau glacée est
activé, soit en marche, soit
prêt à l'être.
Non
Y-a-t-il assez de charge
pour démarrer le groupe
d’eau glacée ?
Le groupe d’eau glacée est alors prêt à démarrer s’il a assez de charge. Si la TSE n’est pas
supérieure au point de consigne actif plus le Delta T de démarrage, l’état de l’état de l’unité
sera Auto : dans l’attente de la charge.
Si la TSE est supérieure au point de consigne actif plus le Delta T de démarrage, l’état de
l’unité sera Auto. Un circuit pourra alors démarrer.
Oui
10
D–EOMAC00A04-14FR
- 11 Oui
Le premier circuit à démarrer est généralement le circuit disponible avec le moindre
nombre de démarrages. Ce circuit exécutera alors sa séquence de démarrage.
Démarrer le premier circuit.
Le premier circuit sera chargé et déchargé au besoin pour satisfaire la charge en
contrôlant la TSE au point de consigne actif.
Charger/décharger au
besoin pour satisfaire la
charge.
Non
A-t-on besoin de plus
de capacité pour
satisfaire la charge ?
Non
Si un seul circuit n’est pas suffisant pour satisfaire la charge, il faudra démarrer des
circuits additionnels. Un circuit additionnel sera démarré quand tous les
compresseurs en marche seront connectés à une capacité spécifique et que la
TSE sera supérieure au point de consigne actif plus le Delta T d’activation .
Oui
Un temps minimal doit être respecté entre les démarrages des circuits. Le temps
restant peut être vu sur l’IHM si le niveau minimal du mot de passe est actif.
Le délai du temps
d’activation a-t-il expiré
?
Le deuxième circuit exécutera alors sa séquence de démarrage.
Oui
Il faut remarquer qu’un troisième circuit peut être démarré si disponible. Avant de
démarrer le troisième circuit, les deux conditions précédentes doivent aussi être
satisfaites après le démarrage du second circuit.
Démarrer le prochain
circuit.
*
Tous les circuits en marche seront alors chargés/déchargés au besoin pour
satisfaire la charge. Dans la mesure du possible, ils équilibreront la charge de sorte
que les circuits en marche offrent à peu près les mêmes capacités.
Charger/décharger au
besoin pour satisfaire la
charge. *
Non
Un moindre
nombre de circuits
peut-il supporter
la charge ?
Si la charge diminue, les circuits seront déchargés en conséquence. Si la TSE
baisse au-dessous du point de consigne actif moins le Delta T de désactivation, un
circuit sera éteint. Si tous les circuits en marche sont chargés au-dessous d’une
valeur minimale, ceci peut aussi entraîner l’arrêt d’un circuit.
Un temps minimal doit être respecté entre les arrêts des circuits. Le temps restant
peut être vu sur l’IHM si le niveau minimal du mot de passe est actif.
Oui
Arrêter un circuit.
*
Le prochain circuit à arrêter est généralement celui qui a un nombre supérieur
d’heures de fonctionnement.
* Les points mis en évidence sont considérés uniquement dans les unités à
2 ou 3 circuits.
D-EOMAC00A04-14FR
11
Figure 6 : séquence de fonctionnement du circuit
Séquence de fonctionnement AWS-Circuits
Mise sous tension
de l’unité
Lorsque le circuit est en état d’Arrêt, la VDE est fermée et le compresseur et tous
les ventilateurs sont arrêtés.
Le circuit est en état d’Arrêt.
Non
Le circuit est-il autorisé
à démarrer ?
Oui
Le circuit doit être activé pour pouvoir fonctionner. Il peut être désactivé pour plusieurs
raisons. Lorsque l’interrupteur du circuit est arrêté, l’état sera Arrêt : interrupteur du
circuit. Si le BAS a désactivé le circuit, l’état sera Arrêt : BAS désactivé. Si le circuit a une
alarme d’arrêt active, l’état sera alors Arrêt : alarme du circ. Si le circuit a été désactivé via
le point de consigne du mode du circuit, l’état sera Arrêt : mode du circ. désactivé.
Yes
Non
Un temps minimal doit être respecté entre le démarrage et l’arrêt du compresseur. Si ce
temps n’est pas respecté, un temporisateur de cycle s’activera et l’état du circuit sera Arrêt :
temporisateur de cycle.
Les temporisateurs
de cycle du
compresseur sont-ils
actifs ?
No
Si le compresseur n’est pas prêt à cause de la présence de fluide frigorigène dans l’huile, le
circuit ne peut pas être démarré. L’état du circuit sera Arrêt : réfr. dans l’huile.
Le carter d’huile
du compresseur
est-il prêt ?
Oui
Le circuit est prêt à
démarrer.
Si le compresseur est prêt à démarrer au besoin, l’état du circuit sera Arrêt : prêt.
Non
Le circuit est-il
commandé pour être
démarré ?
Oui
Lorsque le circuit commence à fonctionner, le compresseur démarrera et la VDE, les
ventilateurs et d’autres dispositifs seront contrôlés au besoin. L’état normal du circuit sera
alors En fonctionnement.
Run circuit
Non
Circuit en
fonctionnement.
Oui
Circuit en évacuation.
12
Lorsque le circuit est commandé pour s’arrêter, un arrêt normal du circuit aura lieu. L’état du
circuit sera alors En fonctionnement : évacuation. Une fois l’arrêt complété, l’état du circuit
sera normalement Arrêt : temporisateur de cycle au début.
D–EOMAC00A04-14FR
- 13 -
Fonctionnement du régulateur
Entrées/sorties du MicroTech III
Le CP1 contient les E/S pour la commande de l’unité et pour les circuits 1 et2.
Le groupe d’eau glacée peut être équipé d’un à trois compresseurs.
Entrées analogiques
#/
Nº
AI1
AI2
AI3
X1
Description
Temp. d’entrée de l’eau de
l’évaporateur
Temp. de sortie de l’eau de
l’évaporateur
Température de sortie de l’eau de
l’évaporateur nº 1 (*)
Température de sortie de l’eau de
l’évaporateur nº 2 (*)
X2
Température ambiante extérieure
X4
Remise à zéro de la TSE
Source du signal
Plage attendue
Thermistance CTN
(10 K@25 °C)
Thermistance CTN
(10 K@25 °C)
Thermistance CTN
(10 K@25 °C)
Thermistance CTN
(10 K@25 °C)
Thermistance CTN
(10 K@25 °C)
Courant électrique de 4-20 mA
-50 °C – 120 °C
-50 °C – 120 °C
-50 °C – 120 °C
-50 °C – 120 °C
-50 °C – 120 °C
1 à 23 mA
Sorties analogiques
#/
Nº
Description
Signal de
sortie
X5
Ventilateur VFD nº 1
0-10 VCC
X6
Ventilateur VFD nº 2
0-10 VCC
X7
Ventilateur VFD nº 3
0-10 VCC
X8
Ventilateur VFD nº 4
0-10 VCC
Plage
0 à 100 % (résolution en
1 000 étapes)
0 à 100 % (résolution en
1 000 étapes)
0 à 100 % (résolution en
1 000 étapes)
0 à 100 % (résolution en
1 000 étapes)
Entrées numériques
#/
Nº
DI1
DI2
DI3
Description
Unité PVM
Interrupteur de débit de l’évaporateur
Point de consigne double/interrupteur
de mode
DI4
Interrupteur à distance
DI5
Interrupteur de l’unité
DI6
Arrêt d’urgence
Signal désactivé
Signal activé
Panne
Pas de débit
Pas de panne
Débit
Mode Froid
Mode Glace
Commande à distance
désactivée
Unité désactivée
Unité désactivée/arrêt
rapide
Commande à distance
activée
Unité activée
Sortie désactivée
Sortie activée
Pompe désactivée
Pompe activée
Alarme activée
(clignotement = alarme
de circuit)
Unité activée
Sorties numériques
# / Nº
Description
DO1
Pompe à eau de l’évaporateur
DO2
Alarme de l’unité
DO3
DO4
DO5
DO6
DO7
Étape nº 1 du ventilateur du circuit
nº 1
Étape nº 2 du ventilateur du circuit
nº 1
Étape nº 3 du ventilateur du circuit
nº 1
Étape nº 4 du ventilateur du circuit
nº 1
Étape nº 1 du ventilateur du circuit
nº 2
D-EOMAC00A04-14FR
Alarme inactive
Ventilateur désactivé
Ventilateur activé
Ventilateur désactivé
Ventilateur activé
Ventilateur désactivé
Ventilateur activé
Ventilateur désactivé
Ventilateur activé
Ventilateur désactivé
Ventilateur activé
13
DO8
DO9
DO10
14
Étape nº 2 du ventilateur du circuit
nº 2
Étape nº 3 du ventilateur du circuit
nº 2
Étape nº 4 du ventilateur du circuit
nº 2
Ventilateur désactivé
Ventilateur activé
Ventilateur désactivé
Ventilateur activé
Ventilateur désactivé
Ventilateur activé
D–EOMAC00A04-14FR
- 15 -
Modules d’extension d’E/S des compresseurs nº 1
à nº 3
Entrées analogiques
#/
Nº
Description
X1
Température de refoulement
X2
X3
X4
X7
Source du signal
Plage attendue
-50 °C – 120 °C
Pression de l’évaporateur
Pression d’huile
Thermistance CTN
(10 K@25 °C)
Ratiométrique (0,5-4,5 Vcc)
Ratiométrique (0,5-4,5 Vcc)
Pression du condenseur
Protection du moteur
Ratiométrique (0,5-4,5 Vcc)
Thermistance CTP
0 à 5 Vcc
s.o.
0 à 5 Vcc
0 à 5 Vcc
Sorties analogiques
#/
Description
Nº
Pas nécessaire
Signal de sortie
Plage
Description
Signal désactivé
Signal activé
Panne du démarreur
Interrupteur de haute pression
Panne
Panne
Pas de panne
Pas de panne
Entrées numériques
#/
Nº
X6
DI1
Sorties numériques
Configuration E:U.
# / Nº
Description
Sortie désactivée
Sortie activée
DO1
DO2
DO3
DO4
DO5
DO6
X5
X8
Démarrage du compresseur
Économiseur
Charge à tiroir non modulant
Injection de liquide
Charge à tiroir modulant
Décharge à tiroir modulant
Turbo à tiroir modulant
Compresseur désactivé
Électrovanne fermée
Électrovanne fermée
Électrovanne fermée
Électrovanne fermée
Électrovanne fermée
Électrovanne fermée
Compresseur activé
Électrovanne ouverte
Électrovanne ouverte
Électrovanne ouverte
Électrovanne ouverte
Électrovanne ouverte
Électrovanne ouverte
Réservé
E/S des VDE des circuits nº 1 à nº 3
Entrées analogiques
#/
Nº
Description
Source du signal
Plage attendue
X2
Température d’aspiration
Thermistance CTN
(10 K@25 °C)
-50 °C – 120 °C
Signal de sortie
Plage
Sorties analogiques
#/
Description
Nº
Pas nécessaire
Entrées numériques
#/
Nº
Description
Signal désactivé
Signal activé
DI1
Interrupteur de basse pression
(en option)
Panne
Pas de panne (en
option)
Sortie désactivée
Sortie activée
Sorties numériques
#/
Nº
Description
D-EOMAC00A04-14FR
15
DO1
Ligne de liquide (en option)
Électrovanne fermée
Électrovanne ouverte
(en option)
Sortie du moteur pas à pas
#/
Nº
M1+
M1M2+
M2-
Description
Bobine du moteur pas à pas de la VDE nº 1
Bobine du moteur pas à pas de la VDE nº 2
Modules d’extension d’E/S du ventilateur des
circuits nº 1 et nº 2
Entrées numériques
#/
Nº
DI1
DI2
Description
Sortie désactivée
Sortie activée
Circuit nº 1 PVM/GFP
Panne
Pas de panne
Circuit nº 2 PVM/GFP
Panne
Pas de panne
Sortie désactivée
Sortie activée
Ventilateur désactivé
Ventilateur activé
Ventilateur désactivé
Ventilateur activé
Ventilateur désactivé
Ventilateur activé
Ventilateur désactivé
Ventilateur activé
Sorties numériques
#/
Nº
DO1
DO2
DO3
DO4
Description
Étape nº 5 du ventilateur du
circuit nº 1
Étape nº 6 du ventilateur du
circuit nº 1
Étape nº 5 du ventilateur du
circuit nº 2
Étape nº 6 du ventilateur du
circuit nº 2
Module d’extension d’E/S du ventilateur du circuit
nº 3
Sorties numériques
#/
Nº
DO1
DO2
Description
Étape nº 5 du ventilateur du
circuit nº 3
Étape nº 6 du ventilateur du
circuit nº 3
Sortie désactivée
Sortie activée
Ventilateur désactivé
Ventilateur activé
Ventilateur désactivé
Ventilateur activé
Modules d’extension d’E/S d’alarme et de limite de
l’unité
Entrées analogiques
#/
Nº
X1
X2
Description
Température de l’eau entrante de
récupération de chaleur
Température de l’eau sortante de
récupération de chaleur
Source du signal
Plage attendue
Thermistance CTN
(10 K@25 °C)
Thermistance CTN
(10 K@25 °C)
-50 °C – 120 °C
Signal de sortie
Plage
-50°C – 120 °C
Sorties analogiques
#/
Description
Nº
Pas nécessaire
Entrées numériques
16
#/
Nº
Description
Signal désactivé
Signal activé
X3
Activation du mode de
récupération de chaleur
Récupération de chaleur
désactivée
Récupération de
chaleur activée
D–EOMAC00A04-14FR
- 17 -
Sorties numériques
# / Nº
DO1
Description
Pompe de récupération de
chaleur
DO2
Sous-groupe d’eau glacée nº 1
DO3
Sous-groupe d’eau glacée nº 2
DO4
Sous-groupe d’eau glacée nº 3
DO5
Sous-groupe d’eau glacée nº 4
Sortie désactivée
Sortie activée
Pompe désactivée
Pompe activée
Sous-groupe d’eau glacée
désactivé
Sous-groupe d’eau glacée
désactivé
Sous-groupe d’eau glacée
désactivé
Sous-groupe d’eau glacée
désactivé
Sous-groupe d’eau
glacée activé
Sous-groupe d’eau
glacée activé
Sous-groupe d’eau
glacée activé
Sous-groupe d’eau
glacée activé
Points de consigne
Les paramètres suivants sont rappelés durant la coupure d’alimentation. Ils sont réglés sur la
valeur « Par défaut » et peuvent s’ajuster à n’importe quelle valeur de la colonne « Plage ».
L’accès pour la lecture et l’écriture de ces points de consigne est déterminé par les
spécifications ordinaires de l’IHM (interface homme-machine) globale.
Tableau 1 : valeur du point de consigne et plage
Description
Unité
Emplacement d’usinage
Activation de l’unité
Type d’unité
État de l’unité après une
coupure de courant
Source de contrôle
Par défaut
Ft/Lb
SI
Non sélectionné
Désactivée
Groupe d’eau glacée
Non sélectionné, Europe, É.-U.
Désactivée, activée
UC, groupe d’eau glacée
Désactivée
Désactivée, activée
Locale
7 °C
7 °C
Locale, réseau
FROID
FROID avec DE L’ÉTHYLÈNE
GLYCOL
FROID/GLACE avec DE
L’ÉTHYLÈNE GLYCOL
GLACE
ESSAI
Voir la section 0
Voir la section 0
45 °C
/30 à 70 °C
25 °F
5 °F
2,7 °F
-4 °C
2,7 °C
1,5 °C
20 à 38 °F / -8 à 4 °C
0 à 10 °F / 0 à 5 °C
0 à 3 °F / 0 à 1,7 °C
2 °F
1 °C
0 à 3 °F / 0 à 1,7 °C
1 °F
0,5 °C
0 à 3 °F / 0 à 1,7 °C
3,0 °C
/2 à 5 °C
1,7 °C/mi
n
0,5-5,0 °F/min / 0,3 à 2,7 °C/min
Modes disponibles
TSE 1 froide
TSE 2 froide
TSE de récupération de
chaleur
TSE glacée
Démarrage Delta T
Arrêt Delta T
Activation de Delta T (entre
compresseurs)
Désactivation de Delta T
(entre compresseurs)
Différentiel de récupération
de chaleur
Baisse max.
Temporisateur de recirc. De
l’évap.
Contrôle de l’évap.
D-EOMAC00A04-14FR
Froid
44 °F
44 °F
3 °F/min
Plage
30
0 à 300 secondes
Uniquement nº 1
Uniquement nº 1, Uniquement nº 2,
Auto,
nº 1 principale, nº 2 principale
17
Type de remise à zéro de
AUCUN
la TSE
Remise à zéro max.
10 °F
5 °C
Démarrer la remise à zéro
10 °F
5 °C
de Delta T
Démarrer la remise à zéro
75 °F
23,8 °C
de la TE
Remise à zéro max. de
60 °F
15,5 °C
la TE
Charge douce
Désactivée
Lancer la limite de capacité
40 %
Rampe de charge douce
20 min
Limite de la demande
Désactivée
Limite de courant
Désactivée
Courant @ 20 mA
800 A
Point de consigne de la
800 A
limite de courant
Nombre de circuits
2
Temps de congélation
12
Le tableau continue à la page suivante.
18
AUCUN, RETOUR, 4-20 mA, TE
0 à 20 °F / 0 à 10 °C
0 à 20 °F / 0 à 10 °C
50 °F – 85 °F / 10,0 – 29,4 °C
50 °F – 85 °F / 10,0 – 29,4 °C
Désactivée, activée
20-100 %
1-60 minutes
Désactivée, activée
Désactivée, activée
0 à 2 000 A = 4 à 20 mA
0 à 2 000 A
2-3-4
1-23 heures
D–EOMAC00A04-14FR
- 19 -
Description
Unité
Effacer le temporisateur de
congélation
Communication DSC
PVM
Réduction de bruit
Heure de début de la
réduction de bruit
Heure de fin de la réduction
de bruit
Décalage du condenseur de
réduction de bruit
Protocole BAS
Numéro d’ident.
Débit en bauds
Décalage du capteur de
la TSE de l’évap.
Décalage du capteur de
la TSE de l’évap.
Décalage du capteur de
la TE
Global des compresseurs
Temporisateur démarragedémarrage
Temporisateur arrêtdémarrage
Pression d’évacuation
Limite du temps
d’évacuation
Point de désact. de charge
légère
Point d’act. de charge
Délai d’activation
Délai de désactivation
Effacement du délai
d’activation
Nombre max. de compr. en
fonctionnement
Nombre de séquences du
circuit 1
Nombre de séquences du
circuit 2
Nombre de séquences du
circuit 3
Nombre d'impulsions de
10 % à 50 %
Délai minimal de charge à
tiroir
Délai maximal de charge à
tiroir
Délai minimal de décharge
à tiroir
Délai maximal de décharge
à tiroir
Par défaut
Ft/Lb
SI
Non
Non, oui
Non
Multipoint
Désactivée
Non, oui
Point unique, multipoint, aucun (DSC)
Désactivée, activée
21:00
18:00 – 23:59
6:00
5:00 – 9:59
10,0 °F
5 °C
Aucun
1
19 200
0,0 to 25,0 °F
Aucun, BACnet, LonWorks, Modbus
0-????
1 200, 2 400, 4 800, 9 600, 19 200
0 °F
0 °C
-5,0 à 5,0 °C / -9,0 à 9,0 °F
0 °F
0 °C
-5,0 à 5,0 °C / -9,0 à 9,0 °F
0 °F
0 °C
-5,0 à 5,0 °C / -9,0 à 9,0 °F
Ft/Lb
SI
20 min
15-60 minutes
5 min
3-20 minutes
14,3 PSI
D-EOMAC00A04-14FR
Plage
100 kPa
10 à 40 PSI / 70 à 280 kPa
120 s
0 à 180 s
50 %
20 à 50 %
50 %
5 min
3 min
50 à 100 %
0 à 60 min
3 à 30 min
Non
Non, oui
4
1-4
1
1-4
1
1-4
1
1-4
10
10 à 20
30 secondes
10 à 60 secondes
150 secondes
60 à 300 secondes
10 secondes
5 à 20 secondes
50 secondes
30 à 75 secondes
19
Activation de l’injection de
liquide
Électrovannes de la
conduite de liquide
185 °F
85 °C
Non
Limites d’alarme
Basse pression d’évap.23,2 PSI
160 kPa
Décharge
Basse pression d’évap.27,5 PSI
190 kPa
Maintien
Délai de press. d’huile
30 s
Le tableau continue à la page suivante.
20
75 à 90 °C
Non, oui
Voir la section 0.
Voir la section 0.
10-180 s
D–EOMAC00A04-14FR
- 21 -
Description
Unité
Différentiel de pression
d’huile
Délai de bas niveau d’huile
Haute temp. de refoulement
Délai de haute pression de
levage
Délai du taux de basse
pression
Limite de temps de
démarrage
Congélation de l’eau de
l’évaporateur
Essai du débit de
l’évaporateur
Temps limite de
recirculation
Activation du verrouillage
ambiant bas
Verrouillage ambiant bas
Par défaut
Ft/Lb
SI
35 PSI
250 kPa
120 s
230 °F
110 °C
Plage
0-60 PSI / 0 à 415 kPa
10 à 180 s
150 to 230 °F / 65 to 110 °C / 150 à
230 °F / 65 à 110 °C
5s
0 à 30 s
90 s
30-300 s
60 s
20 à 180 s
36 °F
2,2 °C
Voir la section 0
15 s
5 à 15 s
3 min
1 à 10 min
Désactiver
Désactiver, Activer
55 °F
12 °C
Voir la section 0.
Les points de consigne suivants existent individuellement pour chaque circuit :
Description
Par défaut
PW
Plage
Ft/Lb
SI
Mode du circuit
Activé
Désactivé, activé, essai
S
Taille du compresseur
À vérifier
M
Activation de la récupération
Désactivée
Désactivée, activée
S
de chaleur
Économiseur
Activé
Désactivé, activé
M
Contrôle de la capacité
Auto
Auto, manuel
S
Capacité manuelle
Voir la remarque 1 sous
0 à 100 %
S
le tableau.
Temporisateurs du cycle
Non
Non, oui
M
d’effacement
Contrôle de la VDE
Auto
Auto, manuel
S
Position de la VDE
Voir la remarque 2 sous
S
0 % à 100 %
le tableau.
Modèle de la VDE
Danfoss ETS250
ETS50, ETS100, ETS250, ETS400,
E2VA, E2VP, E4V, E6V, E7V,
S
SER, SEI25, Sex50-250,
PERSONNALISÉ
Vérification du carter d’huile
Activée
Activée, désactivée
S
Évacuation de service
Non
Non, oui
S
Décalage de pression de
0 PSI
0 kPa
-14,5 à 14,5 PSI / -100 à 100 kPa
S
l’évap.
Décalage de pression du cond. 0 PSI
0 kPa
-14,5 à 14,5 PSI / -100 à 100 kPa
S
Décalage de pression d’huile
0 PSI
0 kPa
-14,5 à 14,5 PSI / -100 à 100 kPa
S
Décalage de temp.
0 °F
0 °C
-5,0 à 5,0 deg
S
d’aspiration
Décalage de temp. de
0 °F
0 °C
-5,0 à 5,0 deg
S
refoulement
Ventilateurs
D-EOMAC00A04-14FR
21
Activation du ventilateur VFD
Activée
Désactivée, activée
M
Nombre de ventilateurs
5
5 à 12
M
Objectif min. de temp. de
o
90 °F
32 °C
80,0-110,0 F / 26,0 à 43,0 °C
M
saturation du condenseur
Objectif max. de temp. de
110 °F
43 °C
90,0-120,0 oF / 32,0 à 50 °C
M
saturation du condenseur
Objectif min. de temp. de
saturation de la récupération
50 °C
/44 à 58 °C
M
de chaleur du condenseur
Objectif max. de temp. de
saturation de la récupération
56 °C
/44 à 58 °C
M
de chaleur du condenseur
Zone morte 0 d’activation du
5 °F
2,5 °C
1-20 oF / 1-10 °C
M
ventilateur
Zone morte 1 d’activation du
5 °F
2,5 °C
1-20 oF / 1-10 °C
M
ventilateur
Zone morte 2 d’activation du
8 °F
4 °C
1-20 oF / 1-10 °C
M
ventilateur
Zone morte 3 d’activation du
10 °F
5 °C
1-20 oF / 1-10 °C
M
ventilateur
Zone morte 4 d’activation du
8 °F
4 °C
1-20 oF / 1-10 °C
M
ventilateur
Zone morte 5 d’activation du
8 °F
4 °C
1-20 oF / 1-10 °C
M
ventilateur
Zone morte 2 de désactivation
8 °F
4 °C
1-25 oF / 1-13 °C
M
du ventilateur
Zone morte 3 de désactivation
7 °F
3,5 °C
1-25 oF / 1-13 °C
M
du ventilateur
Zone morte 4 de désactivation
6 °F
3 °C
1-25 oF / 1-13 °C
M
du ventilateur
Zone morte 5 de désactivation
5 °F
2,5 °C
1-25 oF / 1-13 °C
M
du ventilateur
Zone morte 6 de désactivation
5 °F
2,5 °C
1-25 oF / 1-13 °C
M
du ventilateur
Vitesse max. de VFD
100 %
90 à 110 %
M
Vitesse min. de VFD
25 %
20 à 60 %
M
Remarque 1 : cette valeur suivra la capacité réelle pendant que le contrôle de la capacité = Auto.
Remarque 2 : cette valeur suivra la position réelle de la VDE pendant que le contrôle de la VDE =
Auto.
Plages réglées automatiquement
Certains paramètres possèdent différentes plages de réglage basées sur d’autres paramètres.
TSE 1 froide et TSE 2 froide
Imp. de la
Sélection du mode disponible
Plage SI
plage
Sans éthylène glycol
40 à 60 oF
4 à 15,5 °C
o
Avec de l’éthylène glycol
25 à 60 F
-4 à 15,5 °C
Congélation de l’eau de l’évaporateur
Imp. de la
Sélection du mode disponible
Plage SI
plage
Sans éthylène glycol
36 à 42 oF
2 à 6 °C
Avec de l’éthylène glycol
0 à 42 oF
-18 à 6 °C
Basse pression de l’évaporateur-Maintien
Imp. de la
Sélection du mode disponible
Plage SI
plage
Sans éthylène glycol
28 à 45 PSIG
195 à 310 kPa
22
D–EOMAC00A04-14FR
- 23 -
Avec de l’éthylène glycol
0 à 45 PSIG
0 à 310 kPa
Basse pression de l’évaporateur-Décharge
Imp. de la
Sélection du mode disponible
Plage SI
plage
Sans éthylène glycol
26 à 45 Psig
180 à 310 kPa
Avec de l’éthylène glycol
0 à 45 Psig
0 à 410 kPa
Verrouillage ambiant bas
Imp. de la Plage SI
Ventilateur VFD
plage
= non pour tous les circuits
35 à 60 oF
2 à 15,5 °C
= oui sur n'importe quel circuit
-10 à 60 oF
-23 à 15,5 °C
Valeurs dynamiques par défaut
L’activation des zones mortes du ventilateur possède des valeurs par défaut différentes, basées
sur le point de consigne de l’activation de VFD. Lorsque le point de consigne de l’activation de
VFD change, un ensemble de valeurs par défaut d’activation des zones mortes du ventilateur
est chargé comme suit :
Point de consigne
Par défaut avec VFD
(ºC)
Par défaut sans VFD
(ºC)
2,5
4
2,5
5
4
5,5
5
6
4
6,5
4
6,5
4
10
3,5
8
3
5,5
2,5
4
2,5
4
Étage 0, zone morte
activée
Étage 1, zone morte
activée
Étage 2, zone morte
activée
Étage 3, zone morte
activée
Étage 4, zone morte
activée
Étage 5, zone morte
activée
Étage 2, zone morte
désactivée
Étage 3, zone morte
désactivée
Étage 4, zone morte
désactivée
Étage 5, zone morte
désactivée
Étage 6, zone morte
désactivée
D-EOMAC00A04-14FR
23
Fonctions de l’unité
Calculs
Pente de la TSE
La pente de la TSE se calcule de façon à ce que la pente représente le changement de la TSE
sur une période d’une minute avec au moins cinq échantillons par minute.
Taux de baisse
La pente calculée ci-dessus sera une valeur négative pendant que la température de l’eau
descend. Pour l’utilisation dans certaines fonctions de contrôle, la pente négative est
convertie en valeur positive en la multipliant par -1.
Type d’unité
Une unité peut être configurée comme groupe d’eau glacée ou UC (unité de condensation).
Quand l’unité est configurée comme UC, la logique de contrôle de la VDE et toutes les
variables et alarmes associées sont désactivées.
Activation de l’unité
L’activation et la désactivation du groupe d’eau glacée s’accomplit en utilisant des points de
consigne et des entrées au groupe d’eau glacée. L’interrupteur de l’unité, l’entrée à distance
de l’interrupteur, et le point de consigne d’activation de l’unité doivent tous être en marche
pour que l’unité soit activée quand la source de contrôle est réglée sur « Local ». La même
chose est valable si la source de contrôle est réglée sur « réseau », avec l’exigence
supplémentaire que la demande de BAS doit être en marche.
L’unité est activée selon le tableau suivant.
REMARQUE : un « x » indique que la valeur est ignorée.
Point de
Entrée de
Interrupteur consigne de
l’interrupteur
de l’unité la source de
à distance
contrôle
Désactivé
x
x
x
x
x
x
x
Désactivée
Activé
Local
Activée
x
Réseau
x
Activé
Réseau
Activée
Point de
consigne
d’activation
de l’unité
x
Désactivé
x
Activé
x
Activé
Demande Activation
de BAS
de l’unité
x
x
x
x
Désactivée
Activée
Désactivée
Désactivée
Désactivée
Activée
Désactivée
Activée
Toutes les méthodes de désactivation du groupe d’eau glacée mentionnées dans cette section
provoqueront un arrêt normal (évacuation) de n’importe quel circuit en fonctionnement.
Quand le régulateur est mis sous tension, le point de consigne d’activation de l’unité sera
initialisé sur « Désactivé » si le point de consigne de l’état de l’unité après une coupure de
courant est réglé sur « Désactivé ».
Sélection du mode de l’unité
Le mode de fonctionnement de l’unité est déterminé par les points de consigne et les entrées
au groupe d’eau glacée. Le point de consigne des modes disponibles détermine les modes de
fonctionnement qui peuvent être utilisés. Ce point de consigne détermine aussi si l’unité est
configurée pour l’utilisation d’éthylène glycol. Le point de consigne de la source de contrôle
détermine d’où viendra une commande de changement de mode. Une entrée numérique
passe du mode froid au mode Glace s’ils sont disponibles et si la source de contrôle est
réglée sur « Local ». La demande de mode de BAS passe du mode Froid au mode Glace s’ils
sont tous les deux disponibles et si la source de contrôle est réglée sur « Réseau ».
24
D–EOMAC00A04-14FR
- 25 -
Le point de consigne des modes disponibles ne doit être changé que si l’interrupteur de
l’unité est éteint. Ceci permet d’éviter les changements de mode de fonctionnement par
mégarde pendant que le groupe d’eau glacée est en fonctionnement.
Le mode de l’unité est réglé selon le tableau suivant.
REMARQUE : un « x » indique que la valeur est ignorée.
Point de
consigne de la
source de
contrôle
x
Entrée
du
mode
Demand
e de
BAS
Point de consigne
des modes
disponibles
x
x
x
x
x
Local
Désact
ivée
x
Local
Activée
x
Réseau
x
Froid
Réseau
x
Glace
x
x
x
x
x
x
Froid
Froid avec de
l’éthylène glycol
Froid/glace avec de
l’éthylène glycol
Froid/glace avec de
l’éthylène glycol
Froid/glace avec de
l’éthylène glycol
Froid/glace avec de
l’éthylène glycol
Glace avec de
l’éthylène glycol
Essai
Mode de l’unité
Froid
Froid
Froid
Glace
Froid
Glace
Glace
Essai
Configuration avec de l’éthylène glycol
Si le point de consigne des modes disponibles est réglé sur une option avec de l’éthylène
glycol, le fonctionnement avec de l’éthylène glycol est alors activée pour l’unité. Le
fonctionnement avec de l’éthylène glycol doit être désactivée quand le point de consigne
des modes disponibles est réglé sur Froid.
États de la commande de l’unité
L’unité se trouvera toujours dans un de ces trois états :

Arrêt : le fonctionnement de l’unité n’est pas activé.

Auto : le fonctionnement de l’unité est activé.

Évacuation : l’unité se trouve dans un arrêt normal.
L’unité se trouvera dans l’état « Arrêt » si une des options suivantes est vraie :
 une alarme à réarmement manuel de l’unité est active,
 aucun des circuits n’est disponible pour le démarrage (ils ne peuvent pas démarrer
même après l’expiration des temporisateurs du cycle),
 le mode de l’unité est Glace, tous les circuits sont désactivés et le délai du mode
Glace est actif.
L’unité se trouvera dans l’état Auto si une des options suivantes est vraie :
 l’activation de l’unité est basée sur des paramètres et des interrupteurs,
 le mode de l’unité est Glace et le temporisateur de congélation a expiré,
 aucune alarme à réarmement manuel de l’unité n’est active,
 au moins un circuit est actif et disponible pour le démarrage,
 le verrouillage de faible TE est inactif.
L’unité se trouvera dans l’état Évacuation jusqu’à ce que tous les compresseurs en
fonctionnement finissent d’évacuer, si une des options suivantes est vraie :
 l’unité est désactivée par des paramètres et/ou des entrées de la section 0,
 le verrouillage de faible TE est déclenché.
D-EOMAC00A04-14FR
25
État de l’unité
L’état de l’unité affiché est déterminé par les conditions du tableau suivant :
Énumé
ration
0
1
2
3
État
Conditions
Auto
Arrêt : temporisateur du
mode Glace
Arrêt : verrouillage
de TE
Arrêt : tous les circuits
désactivés
État de l’unité = Auto
État de l’unité = Arrêt, mode de l’unité = Glace et
délai de congélation = Actif
État de l’unité = Arrêt et le verrouillage de basse TE
est actif
État de l’unité = Arrêt et aucun compresseur
disponible
État de l’unité = Arrêt et l’entrée d’arrêt d’urgence est
ouverte
État de l’unité = Arrêt et l’alarme est active
État de l’unité = Arrêt et point de consigne
d’activation de l’unité = Désactivé
État de l’unité = Arrêt et l’interrupteur à distance est
ouvert
État de l’unité = Arrêt, source de contrôle = Réseau,
et activation de BAS = Fausse
État de l’unité = Arrêt et interrupteur de l’unité =
Désactivé
État de l’unité = Arrêt et mode de l’unité = Essai
État de l’unité = Auto et la réduction de bruit est
activée
État de l’unité = Auto, aucun circuit en marche, et
TSE inférieure au point de consigne actif +
démarrage de delta
État de l’unité = Auto et état de l’évaporateur =
Démarrage
État de l’unité = Auto, état de l’évaporateur =
Démarrage, et l’interrupteur de débit est ouvert
État de l’unité = Évacuation
État de l’unité = Auto, le taux de baisse max. a été
atteint ou dépassé
État de l’unité = Auto, la limite de capacité de l’unité a
été atteinte ou dépassée
État de l’unité = Auto, la limite de courant de l’unité a
été atteinte ou dépassée
4
Arrêt : arrêt d’urgence
5
Arrêt : alarme de l’unité
6
Arrêt : clavier désactivé
7
Arrêt : interrupteur à
distance
8
Arrêt : BAS désactivé
10
Arrêt : interrupteur de
l’unité
Arrêt : mode Essai
11
Auto : réduction de bruit
12
Auto : attente de charge
13
Auto : recirc. de l’évap.
14
Auto : attente de débit
15
Auto : évacuation
16
Auto : baisse max.
17
Auto : limite de cap. de
l’unité
18
Auto : limite de courant
9
Délai de démarrage du mode Glace
Un temporisateur du délai de congélation initial réglable limitera la fréquence avec
laquelle le groupe d’eau glacée peut démarrer en mode Glace. Le temporisateur démarre
quand le premier compresseur démarre pendant que l’unité est en mode Glace. Pendant
que ce temporisateur est actif, le groupe d’eau glacée ne peut pas redémarrer en mode
Glace. Le délai de temps est réglable par l’utilisateur.
Le temporisateur de délai de congélation peut être effacé manuellement pour obliger un
redémarrage en mode Glace. Un point de consigne spécifique pour effacer le délai du
mode Glace est disponible. En plus, le cyclage de l’alimentation électrique du régulateur
effacera le temporisateur du délai de congélation.
Contrôle de la pompe de l’évaporateur
Il existe trois états de contrôle de la pompe de l’évaporateur :



26
Arrêt : aucune pompe en marche.
Démarrage : la pompe est allumée, la boucle d’eau est en recirculation.
En fonctionnement : la pompe est allumée, la boucle d’eau a recirculé.
D–EOMAC00A04-14FR
- 27 -
L’état de contrôle est « Arrêt » quand tout ce qui suit est vrai :
 L’état de l’unité est « Arrêt ».
 La TSE est supérieure au point de consigne de congélation de l’évaporateur ou
l’erreur du capteur de TSE est active.
 La TEE est supérieure au point de consigne de congélation de l’évaporateur ou
l’erreur du capteur de TEE est active.
L’état de contrôle est « Démarrage » quand n’importe laquelle des options qui suivent
est vraie :
 L’état de l’unité est automatique.
 La TSE est inférieure au point de consigne de congélation de l’évap. moins
0,6 ºC et l’erreur du capteur de TSE est inactive.
 La TEE est inférieure au point de consigne de congélation de l’évap. moins
0,6 ºC et l’erreur du capteur de TEE est inactive.
L’état de contrôle est « En fonctionnement » quand l’entrée de l’interrupteur de débit a
été fermée pendant un temps supérieur au point de consigne de recirculation de
l’évaporateur.
Sélection de la pompe
La sortie de pompe utilisée est déterminée par le point de consigne de contrôle de la
pompe d’évaporateur. Ce paramètre permet les configurations suivantes :





Uniquement nº 1 : la pompe nº 1 sera toujours utilisée.
Uniquement nº 2 : la pompe nº 2 sera toujours utilisée.
Auto : la pompe principale est celle qui a le moindre nombre d’heures de
fonctionnement, l’autre est utilisée comme pompe de réserve.
Nº 1 principale : la pompe nº 1 est utilisée normalement, la pompe nº 2 est de
réserve.
Nº 2 principale : la pompe nº 2 est utilisée normalement, la pompe nº 1 est de
réserve.
Activation de la pompe principale/de réserve
La pompe désignée comme principale démarrera en premier lieu. Si l’état de
l’évaporateur est « démarrage » pendant un temps supérieur au point de consigne du
temps limite de recirculation et il n’y a pas de débit, alors la pompe principale s’éteindra
et la pompe de réserve démarrera. Si l’évaporateur est sur l’état « En fonctionnement »
et le débit est perdu pendant plus de la moitié de la valeur du point de consigne de
contrôle du débit, la pompe principale s’éteindra et la pompe de réserve démarrera. Une
fois que la pompe de réserve a démarré, la logique d’alerte de perte du débit
s’appliquera si le débit ne peut pas être établi sur l’état « démarrage » de l’évaporateur,
ou si le débit est perdu sur l’état « en fonctionnement » de l’évaporateur.
Contrôle automatique
Si le contrôle automatique de la pompe est sélectionné, la logique principale/de réserve
ci-dessus est encore utilisée. Quand l’évaporateur ne se trouve pas sur l’état « En
fonctionnement », les heures de fonctionnement des pompes seront comparées. La
pompe avec le moindre nombre d’heures sera désignée comme principale à ce momentlà.
Réduction de bruit
La réduction de bruit n’est activée que quand le point de consigne de la réduction de
bruit est activé. La réduction de bruit est activée quand ceci est déterminé par le point de
consigne, le mode de l’unité est Froid et l’horloge du régulateur de l’unité se trouve
entre l’heure de démarrage de la réduction de bruit et l’heure d’arrêt.
Quand la réduction de bruit est active, la remise à zéro max. est appliquée au point de
consigne de la TSE froide. Cependant, si un type de remise à zéro est sélectionné, celuiD-EOMAC00A04-14FR
27
ci continuera à être utilisé au lieu de la remise à zéro maximale. De la même manière,
l’objectif de saturation du condenseur de chaque circuit sera compensé par le décalage
de l’objectif du condenseur de réduction de bruit.
Remise à zéro de la température de sortie de
l’eau (TSE)
TSE cible
La TSE cible varie selon les paramètres et les entrées, et est sélectionnée comme suit :
Point de
consigne de la
source de
contrôle
Entrée
du
mode
Demand
e de
BAS
Point de consigne
des modes
disponibles
Local
Désact
ivée
X
FROID
Local
Activée
X
FROID
Réseau
X
X
FROID
Local
Désact
ivée
X
Local
Activée
X
Réseau
X
X
Local
Désact
ivée
x
Local
Activée
x
Réseau
x
FROID
Réseau
x
GLACE
Local
x
x
Réseau
x
x
FROID AVEC DE
L’ÉTHYLÈNE
GLYCOL
FROID AVEC DE
L’ÉTHYLÈNE
GLYCOL
FROID AVEC DE
L’ÉTHYLÈNE
GLYCOL
FROID/GLACE AVEC
DE L’ÉTHYLÈNE
GLYCOL
FROID/GLACE AVEC
DE L’ÉTHYLÈNE
GLYCOL
FROID/GLACE AVEC
DE L’ÉTHYLÈNE
GLYCOL
FROID/GLACE AVEC
DE L’ÉTHYLÈNE
GLYCOL
GLACE AVEC DE
L’ÉTHYLÈNE
GLYCOL
GLACE AVEC DE
L’ÉTHYLÈNE
GLYCOL
TSE cible de base
Point de consigne de
refroidissement 1
Point de consigne de
refroidissement 2
Point de consigne de
refroidissement de BAS
Point de consigne de
refroidissement 1
Point de consigne de
refroidissement 2
Point de consigne de
refroidissement de BAS
Point de consigne de
refroidissement 1
Point de consigne de
congélation
Point de consigne de
refroidissement de BAS
Point de consigne de
congélation de BAS
Point de consigne de
congélation
Point de consigne de
congélation de BAS
Remise à zéro de la température de sortie de l’eau (TSE)
La TSE cible de base peut être remise à zéro si l’unité se trouve en mode Froid et est
configurée pour une remise à zéro. Le type de remise à zéro à utiliser est déterminé par
le point de consigne du type de remise à zéro de la TSE.
Quand la remise à zéro active augmente, la TSE cible active change à un taux de 0,1 ºC
toutes les 10 secondes. Quand la remise à zéro active diminue, la TSE cible active
change d’un seul coup.
Après la remise à zéro, la TSE cible ne peut jamais dépasser une valeur de 15,5 ºC.
Type de remise à zéro – aucun
La variable « Eau de sortie active » est réglée pour être égale au point de consigne de
la TSE en cours.
Type de remise à zéro – retour
La variable « Eau de sortie active » est réglée par la température de l’eau de retour.
28
D–EOMAC00A04-14FR
- 29 -
Remise à zéro du retour
Point de consigne de la TSE +
remise à zéro max. (54)
Active
LWT
(oF)
Remise à zéro
max. (10)
Point de consigne de la TSE
(44)
Démarrer la remise à zéro
de Delta T
0
Delta T de l’évap. (ºF)
Le point de consigne actif est remis à zéro en utilisant les paramètres suivants :
1. Point de consigne de la TSE froide.
2. Point de consigne « Remise à zéro max. ».
3. Point de consigne « Démarrer la remise à zéro de Delta T ».
4. Delta T de l’évap.
La remise à zéro varie de 0 au point de consigne « Remise à zéro max. », tandis que
la TEE – TSE de l’évaporateur (Delta T de l’évap.) varie du point de consigne
« Démarrer la remise à zéro de Delta T » à 0.
Remise à zéro du signal externe de 4-20 mA
La variable « Eau de sortie active » est réglée par l’entrée analogique de remise à zéro
de 4 à 20 mA.
Paramètres utilisés :
1. Point de consigne de la TSE froide.
2. Point de consigne « Remise à zéro max. ».
3. Signal de remise à zéro de la TSE
La remise à zéro est égale à 0 si le signal de remise à zéro est inférieur ou égal à 4 mA.
La remise à zéro est égale au point de consigne de Delta T de la remise à zéro max. si le
signal de remise à zéro est égal ou supérieur à 20 mA. La valeur de remise à zéro variera
de façon linéaire entre ces extrêmes si le signal de remise à zéro se trouve entre 4 mA et
20 mA. Voici un exemple de l’opération de remise à zéro de 4-20 mA en mode Froid :
Remise à zéro de 4-20 mA – Mode Froid
(54)
TSE
active
(ºF)
Remise à zéro
max. (10)
Point de consigne
de la TSE froide
(44)
0
4
20
Signal de remise à zéro (mA)
D-EOMAC00A04-14FR
29
Remise à zéro de la température extérieure (TE)
La variable « Eau de sortie active » est remise à zéro sur la base de la température
ambiante extérieure. Paramètres utilisés :
1. Point de consigne de la TSE froide.
2. Point de consigne « Remise à zéro max. ».
3. TE.
La remise à zéro est égale à 0 si la température ambiante extérieure est supérieure au
point de consigne « Démarrer la remise à zéro de la TE ». Depuis le point de consigne
« Démarrer la remise à zéro de la TE » jusqu’à la remise à zéro max. de TE, la remise à
zéro varie de façon linéaire de « Aucune remise à zéro » à « Remise à zéro max. » au
point de consigne « Remise à zéro max. de la TE ». Avec des températures ambiantes
inférieures au point de consigne « Remise à zéro max. de la TE », la remise à zéro est
égale au point de consigne « Remise à zéro max. ».
Remise à zéro de la TE
TSE froide + remise à zéro max.
(54)
TSE activ
e (ºF)
Remise à zéro
max. (10)
Point de consigne de la TSE
froide (44)
60
TE (ºF)
75
Contrôle de la capacité de l’unité
Le contrôle de la capacité de l’unité se réalise comme il est décrit dans cette section.
Activation du compresseur en mode Froid
Le premier compresseur de l’unité démarre quand la TSE de l’évaporateur est supérieure
à l’objectif plus le point de consigne du démarrage de Delta T.
Un compresseur supplémentaire démarre quand la TSE de l’évaporateur est supérieure à
l’objectif plus le point de consigne de l’activation de Delta T.
Quand de nombreux compresseurs sont en fonctionnement, l’un d’eux s’arrêtera si
la TSE de l’évaporateur est inférieure à l’objectif moins le point de consigne de la
désactivation de Delta T.
Le dernier compresseur en fonctionnement s’arrêtera quand la TSE de l’évaporateur est
inférieure à l’objectif moins le point de consigne de l’arrêt de Delta T.
Délai d’activation
Une quantité minimale de temps passera entre les démarrages des compresseurs ; celleci est définie par le point de consigne du délai d'activation. Ce délai ne s’appliquera que
quand au moins un compresseur est en fonctionnement. Si le premier compresseur
démarre et tombe rapidement en panne, un autre compresseur démarrera sans que ce
temps minimal passe.
30
D–EOMAC00A04-14FR
- 31 -
Charge nécessaire pour l’activation
Un compresseur supplémentaire ne démarrera pas tant que tous les compresseurs en
fonctionnement n’auront pas une capacité supérieure au point de consigne de
l’activation de la charge, ou ne fonctionneront pas dans un état limite.
Désactivation de la charge légère
Quand de nombreux compresseurs sont en fonctionnement, l’un d’eux s’arrêtera si tous
les compresseurs en marche ont une capacité inférieure au point de consigne de la
désactivation de la charge et si la TSE de l’évaporateur est inférieure à l’objectif plus le
point de consigne de l’activation de Delta T. Une quantité minimale de temps passera
entre les arrêts des compresseurs comme résultat de cette logique ; cette quantité est
définie par le point de consigne du délai de désactivation.
Quantité maximale de circuits en fonctionnement
Si le nombre de compresseurs en fonctionnement est égal au point de consigne de la
quantité maximale de circuits en marche, aucun compresseur supplémentaire ne
démarrera.
Quand de nombreux compresseurs sont en fonctionnement, l’un d’eux s’arrêtera si le
nombre de compresseurs en marche est supérieur au point de consigne de la quantité
maximale de circuits en fonctionnement.
Activation du compresseur en mode Glace
Le premier compresseur démarrera quand la TSE de l’évaporateur sera supérieure à
l’objectif plus le point de consigne du démarrage de Delta T.
Quand au moins un compresseur est en fonctionnement, les autres compresseurs ne
démarreront que quand la TSE de l’évaporateur sera supérieure à l’objectif plus le point
de consigne de l’activation de Delta T.
Tous les compresseurs seront éteints quand la TSE de l’évaporateur sera inférieure à la
cible.
Délai d’activation
Un délai d’activation fixe d’une minute entre les démarrages des compresseurs s’utilise
dans ce mode. Quand au moins un compresseur est en fonctionnement, les autres
compresseurs démarreront aussi vite que possible par rapport au délai d’activation.
Séquence d’activation
Cette section définit quel compresseur est le prochain à démarrer ou à s’arrêter. En
général, les compresseurs avec le moindre nombre de démarrages commenceront
normalement les premiers, et les compresseurs avec plus d'heures de fonctionnement
s'arrêteront normalement les premiers. La séquence d’activation des compresseurs peut
aussi être déterminée par une séquence définie par un opérateur à travers des points de
consigne.
Le prochain à démarrer
Le prochain compresseur à démarrer doit répondre aux exigences suivantes :
Il doit avoir le nombre de séquences le plus bas de tous les compresseurs disponibles
pour le démarrage.
 -Si les nombres de séquences sont égaux, il doit avoir le moindre nombre de
démarrages.
 -Si les démarrages sont égaux, il doit avoir le moindre nombre d’heures de
fonctionnement.
 -Si les heures de fonctionnement sont égales, il doit être le compresseur avec le
numéro le plus bas.
Le prochain à s’arrêter
Le prochain compresseur à s’arrêter doit répondre aux exigences suivantes :
D-EOMAC00A04-14FR
31
Il doit avoir le nombre de séquences le plus bas des compresseurs en fonctionnement.

-Si les nombres de séquences sont égaux, il doit avoir le plus d’heures de
fonctionnement.

-Si les heures de fonctionnement sont égales, il doit être le compresseur avec le
numéro le plus bas.
Contrôle de la capacité du compresseur en mode Froid
En mode Froid, la TSE de l’évaporateur est contrôlée à 0,2 ºC de l’objectif dans des
conditions de débit constant par la capacité de contrôle des compresseurs.
Les compresseurs sont chargés avec un schéma à étapes fixes. Le taux de réglage de la
capacité est déterminé par le temps entre les changements de capacité. Plus les
compresseurs sont loin de l’objectif, plus vite ils seront chargés ou déchargés.
La logique fait des prévisions pour éviter un dépassement, afin que celui-ci ne provoque
pas l’arrêt de l’unité à cause du fait que la TSE de l’évaporateur est tombée au-dessous
de l’objectif moins le point de consigne de la désactivation de Delta T quand il y a
encore une charge dans la boucle au moins égale à la capacité minimale de l’unité.
La capacité des compresseurs est contrôlée pour que quand cela est possible, leurs
capacités soient équilibrées.
Les circuits qui fonctionnent avec un contrôle de capacité manuel, ou qui fonctionnent
avec des événements limitatifs de capacité actifs ne sont pas pris en compte dans la
logique de contrôle de la capacité.
Les capacités des compresseurs sont réglées une par une tout en conservant un
déséquilibre de capacité qui ne dépasse pas 12,5 %.
Séquence de charge/décharge
Cette section définit quel compresseur est le prochain à charger ou à décharger.
Le prochain à charger
Le prochain compresseur à charger doit répondre aux exigences suivantes :
Il doit avoir la capacité la plus basse des compresseurs en fonctionnement qui peuvent se
charger.

Si les capacités sont égales, il doit avoir le nombre de séquences le plus haut des
compresseurs qui sont en fonctionnement.

Si les nombres de séquences sont égaux, il doit avoir le moindre nombre d’heures
de fonctionnement.

-Si les heures de fonctionnement sont égales, il doit avoir le nombre supérieur de
démarrages.

Si les démarrages sont égaux, il doit être le compresseur avec le numéro le plus
haut.
Le prochain à décharger
Le prochain compresseur à décharger doit répondre aux exigences suivantes :
Il doit avoir la capacité la plus haute des compresseurs en fonctionnement.
 Si les capacités sont égales, il doit avoir le nombre de séquences le plus bas des
compresseurs qui sont en fonctionnement.
 Si les nombres de séquences sont égaux, il doit avoir le plus d’heures de
fonctionnement.
 Si les heures de fonctionnement sont égales, il doit avoir le moindre nombre de
démarrages.
 Si les démarrages sont égaux, il doit être le compresseur avec le numéro le plus bas.
Contrôle de la capacité du compresseur en mode Glace
En mode Glace, les compresseurs en marche sont chargés simultanément au taux
maximal possible qui permet un fonctionnement stable des circuits.
32
D–EOMAC00A04-14FR
- 33 -
Dépassements de la capacité de l’unité
Les limites de capacité de l’unité ne peuvent être utilisées pour limiter la capacité totale
de l’unité qu’en mode Froid. De nombreuses limites peuvent être actives à n’importe
quel moment, et la limite la plus basse est toujours utilisée dans le contrôle de capacité
de l’unité.
La charge douce, la limite de la demande et la limite du réseau utilisent une zone morte
aux alentours de la valeur limite en cours, de façon à ce que l’augmentation de la
capacité de l’unité ne soit pas permise dans cette zone morte. Si la capacité de l’unité est
au-dessus de la zone morte, elle est diminuée jusqu’à ce qu’elle soit de nouveau dans la
zone morte.



Pour 2 unités de circuits, la zone morte est de 7 %.
Pour 3 unités de circuits, la zone morte est de 5 %.
Pour 4 unités de circuits, la zone morte est de 4 %.
Charge douce
La charge douce est une fonction configurable utilisée pour faire grimper la capacité de
l’unité dans un temps donné. Les points de consigne qui contrôlent cette fonction sont :
 Charge douce – (activée/désactivée)
 Lancer la limite de capacité – (unité %)
 Rampe de charge douce – (secondes)
La limite de l’unité de charge douce augmente de façon linéaire à partir du point de
consigne pour lancer la limite de capacité à 100 % dans le temps spécifié par le point de
consigne de la rampe de charge douce. Si l’option est désactivée, la limite de charge
douce est réglée sur 100 %.
Limite de la demande
La capacité maximale de l’unité peut être limitée par un signal de 4 à 20 mA dans
l’entrée analogique de la limite de la demande du régulateur de l’unité. Cette fonction
n’est activée que si le point de consigne de la limite de la demande est réglé « Activé ».
Au fur et à mesure que le signal varie de 4 mA à 20 mA, la capacité maximale de l’unité
change, à intervalles de 1 %, de 100 % à 0 %. La capacité de l’unité est réglée selon les
besoins pour atteindre cette limite, à moins que le dernier compresseur en
fonctionnement ne puisse pas être arrêté afin d’atteindre une limite inférieure à la
capacité minimale de l’unité.
Limite du réseau
La capacité maximale de l’unité peut être limitée par un signal de réseau. Cette fonction
n’est activée que si la source de contrôle de l’unité est réglée sur le réseau. Le signal
sera reçu à travers l’interface BAS sur le régulateur de l’unité.
Au fur et à mesure que le signal varie de 0 % à 100 %, la capacité maximale de l’unité
change de 0 % à 100 %. La capacité de l’unité est réglée selon les besoins pour atteindre
cette limite, à moins que le dernier compresseur en fonctionnement ne puisse pas être
arrêté afin d’atteindre une limite inférieure à la capacité minimale de l’unité.
Limite du courant
Le contrôle de la limite du courant n’est activé que quand l’entrée active de la limite du
courant est fermée.
Le courant de l’unité se calcule sur la base de l’entrée de 4-20 mA qui reçoit un signal
d’un dispositif externe. On suppose que le courant à 4 mA est égal à 0, et que le courant
à 20 mA est défini par un point de consigne. Au fur et à mesure que le signal varie de 4
à 20 mA, le courant de l’unité calculé varie de façon linéaire entre 0 A et la valeur
d’ampères définie par le point de consigne.
La limite du courant utilise une zone morte centrée aux alentours de la valeur limite
réelle, de façon à ce que l’augmentation de la capacité de l’unité ne soit pas permise
D-EOMAC00A04-14FR
33
quand le courant se trouve dans cette zone morte. Si le courant de l’unité est au-dessus
de la zone morte, la capacité est diminuée jusqu’à ce qu’il soit de nouveau dans la zone
morte. La zone morte de la limite du courant représente 10 % de la limite du courant.
Taux maximal de baisse de TSE
Le taux maximal auquel la température de l’eau sortante peut tomber n’est limité par le
point de consigne du taux maximal que quand la TSE est inférieure à 60 ºF (15 ºC).
Si le taux de baisse est trop rapide, la capacité de l’unité est réduite jusqu’à ce que le
taux soit inférieur au point de consigne du taux maximal de baisse.
Limite de capacité de la haute température de l'eau
Si la TSE de l’évaporateur dépasse 18 ºC, la charge du compresseur sera limitée à un
maximum de 75 %. Les compresseurs déchargeront à 75 % ou moins s’ils fonctionnent
avec une charge de plus de 75 % quand la TSE dépasse la limite. Cette caractéristique
sert à conserver le circuit en fonctionnement dans la capacité de la bobine du
condenseur.
Une zone morte placée au-dessous du point de consigne de la limite sera utilisée pour
augmenter la stabilité de la fonction. Si la capacité réelle se trouve dans la zone, la
charge de l’unité sera inhibée.
Récupération de chaleur
Quand l’interrupteur de récupération de chaleur est réglé sur « Activé » et au moins un
circuit possède l’option de récupération de chaleur activée, les opérations de
récupération de chaleur sont lancées sur les circuits en fonctionnement. La commande
contrôlera la température de l’eau sortante de l’échangeur de chaleur de récupération de
chaleur jusqu’au point de consigne (50 ºC). Quand la température de l’eau sortante de
récupération de chaleur dépasse le point de consigne par un différentiel (3 ºC), la
fonction de récupération est désactivée jusqu’à ce que la température tombe au-dessous
du point de consigne.
La fonction de récupération de chaleur est désactivée si la température de l’eau entrante
de l’échangeur de chaleur de récupération de chaleur se trouve au-dessous de la valeur
minimale permise (25 ºC).
Trois états de récupération de chaleur sont possibles :



Arrêt : les opérations de récupération de chaleur sont arrêtées.
Démarrage : l’eau de récupération de chaleur est en recirculation.
En fonctionnement : la récupération de chaleur est en marche.
L’état de récupération de chaleur est « Arrêt » quand une des options qui suivent est
vraie :
 L’interrupteur de récupération de chaleur est réglé sur « Désactiver ».
 L’option de récupération de chaleur n’est pas installée sur au moins un des
circuits disponibles.
 La température d’entrée de l’eau de récupération de chaleur se trouve audessous de la température minimale permise.
 Le capteur de la TEE de récupération de chaleur se trouve hors de la plage.
 Le capteur de la TSE de récupération de chaleur se trouve hors de la plage.
L’état de récupération de chaleur est « Démarrage » si tout ce qui suit est vrai :
 L’option de récupération de chaleur est installée sur n’importe lequel des
circuits disponibles.
 La température de l’eau entrante de récupération de chaleur se trouve au-dessus
de la température minimale permise.
 Le capteur de la TEE de récupération de chaleur se trouve dans la plage.
 Le capteur de la TSE de récupération de chaleur se trouve dans la plage.
34
D–EOMAC00A04-14FR
- 35 -

La TSE de récupération de chaleur est supérieure au point de consigne + le
différentiel.
L’état de récupération de chaleur est « En fonctionnement » si tout ce qui suit est vrai :
 L’option de récupération de chaleur est installée sur au moins un des circuits
disponibles.
 La température de l’eau entrante de récupération de chaleur se trouve au-dessus
de la température minimale permise.
 Le capteur de la TEE de récupération de chaleur se trouve dans la plage.
 Le capteur de la TSE de récupération de chaleur se trouve dans la plage.
 La TSE de récupération de chaleur est inférieure au point de consigne.
Pompe de récupération de chaleur
Deux états de contrôle de la pompe de récupération de chaleur sont possibles pour le
contrôle de la pompe de récupération de chaleur :


Arrêt : la pompe est éteinte.
En fonctionnement : la pompe est en fonctionnement.
L’état de contrôle est « Arrêt » si tout ce qui suit est vrai :



L’état de récupération de chaleur est « Arrêt ».
La TEE de récupération de chaleur est supérieure au point de consigne de
congélation de l’évaporateur et l’erreur du capteur de la TEE de récupération de
chaleur est inactive.
La TSE de récupération de chaleur est supérieure au point de consigne de
congélation de l’évaporateur et l’erreur du capteur de la TSE de récupération de
chaleur est inactive.
L’état de contrôle est « En fonctionnement » quand n’importe laquelle des options qui
suivent est vraie :



L’état de récupération de chaleur est « Démarrage » ou « En fonctionnement ».
La TEE de récupération de chaleur est inférieure au point de consigne de
congélation de l’évaporateur ou l’erreur du capteur de la TEE de récupération de
chaleur est active.
La TSE de récupération de chaleur est inférieure au point de consigne de
congélation de l’évaporateur ou l’erreur du capteur de la TSE de récupération de
chaleur est active.
D-EOMAC00A04-14FR
35
Fonctions du circuit
Calculs
Température de saturation du fluide frigorigène
La température de saturation du fluide frigorigène se calcule à partir des lectures du
capteur de pression de chaque circuit. Une fonction fournit la valeur convertie de
température afin qu’elle corresponde aux données publiées des valeurs du R134a.
-0,1 ºC pour les entrées de pression de 0 kPa à 2 070 kPa,
-0,2 ºC pour les entrées de pression de -80 kPa à 0 kPa.
Approche de l’évaporateur
L’approche de l’évaporateur se calcule pour chaque circuit. L’équation est la suivante :
Approche de l’évaporateur = TSE – Température de saturation de l’évaporateur
Surchauffe d’aspiration
La surchauffe d’aspiration se calcule pour chaque circuit en utilisant l’équation
suivante :
Surchauffe d’aspiration = Température d’aspiration – Température de saturation
de l’évaporateur
Surchauffe de refoulement
La surchauffe de refoulement se calcule pour chaque circuit en utilisant l’équation
suivante :
Surchauffe de refoulement = Température de refoulement – Température de
saturation du condenseur
Pression différentielle d’huile
La pression différentielle d’huile se calcule pour chaque circuit avec cette équation :
Pression différentielle d’huile = Pression du condenseur – Pression d’huile
Température de saturation maximale du condenseur
Le calcul de la température de saturation maximale du condenseur prend comme modèle
l’enveloppe de fonctionnement du compresseur. Sa valeur est essentiellement 68,3 ºC,
mais elle peut changer quand la température de saturation de l’évaporateur diminue audessous de 0 ºC.
Haute valeur de saturation du condenseur – valeur de maintien
Haute valeur de maintien du cond. = Valeur de saturation max. du condenseur –
2,78 ºC
Haute valeur de saturation du condenseur – valeur de décharge
Haute valeur de décharge du cond. = Valeur de saturation max. du condenseur –
1,67 ºC
Température cible de saturation du condenseur
La température cible de saturation du condenseur se calcule pour conserver le taux de
pression adéquat, pour conserver la lubrification du compresseur et pour obtenir les
performances maximales du circuit.
La valeur cible calculée se limite à une plage définie par les points de consigne
minimaux et maximaux de la température cible de saturation du condenseur. Ces points
de consigne coupent simplement la valeur en une plage de travail, et cette plage peut
être limitée à une seule valeur si les deux points de consigne sont réglés sur la même
valeur.
36
D–EOMAC00A04-14FR
- 37 -
Température cible de saturation du condenseur pour la récupération
de chaleur
Quand le mode de récupération de chaleur est activé, la température cible de saturation
du condenseur se calcule afin de produire un rejet de chaleur supplémentaire dans les
bobines du condenseur pour chauffer l’eau à la température désirée. Pour augmenter
l’efficacité du groupe d’eau glacée, l’objectif dépend de la TSE de l’évaporateur pour
que plus elle soit près du point de consigne de la TSE, plus la quantité de chaleur
récupérée de l’eau soit haute.
L’objectif est limité à une plage définie par les points de consigne minimaux et
maximaux de la température cible de saturation pour la récupération de chaleur. Ces
points de consigne coupent simplement la valeur en une plage de travail, et cette plage
peut être limitée à une seule valeur si les deux points de consigne sont réglés sur la
même valeur.
Logique de contrôle du circuit
Disponibilité du circuit
Un circuit est disponible pour démarrer si les conditions suivantes sont vraies :
 L’interrupteur du circuit est fermé.
 Aucune alerte de circuit n’est active.
 Le point de consigne du mode du circuit est réglé sur « activer ».
 Le point de consigne du mode du circuit de BAS est réglé sur « automatique ».
 Aucun temporisateur de cycle n’est actif.
 La température de refoulement est au moins 5 ºC supérieure à la température de
saturation de l’huile.
Démarrage
Le circuit démarrera si toutes ces conditions sont vraies :
 Il existe une pression adéquate dans l’évaporateur et le condenseur (voir « Alerte de
manque de pression au démarrage »).
 L’interrupteur du circuit est fermé.
 Le point de consigne du mode du circuit est réglé sur « activer ».
 Le point de consigne du mode du circuit de BAS est réglé sur « automatique ».
 Aucun temporisateur de cycle n’est actif.
 Aucune alerte n’est active.
 La logique d’activation exige que ce circuit démarre.
 L’état de l’unité est : automatique.
 L’état de la pompe de l’évaporateur est : en fonctionnement.
Logique de démarrage du circuit
Le démarrage du circuit est la période qui suit le démarrage du compresseur dans un
circuit. Pendant le démarrage, la logique d’alerte de pression basse de l’évaporateur est
ignorée. Quand le compresseur a fonctionné pendant au moins 20 secondes et la
pression de l’évaporateur augmente au-dessus du point de consigne de la décharge de
pression basse de l’évaporateur, le démarrage est complet.
Si la pression n’augmente pas au-dessus du point de consigne de la décharge et le circuit
a fonctionné pendant plus longtemps que le point de consigne du temps de démarrage, le
circuit est éteint et une alerte est déclenchée. Si la pression de l’évaporateur tombe audessous de la limite absolue de pression basse, le circuit est éteint et la même alerte est
déclenchée.
Logique de redémarrage de basse TE
La logique de redémarrage de basse TE permet de nombreux essais de démarrage dans
des conditions ambiantes basses. Si la température de saturation du condenseur est
inférieure à 60 ºF quand le compresseur démarre, le démarrage est considéré un
« Démarrage à basse TE ». Si un démarrage à basse TE n’est pas réussi, le circuit est
D-EOMAC00A04-14FR
37
éteint, mais aucune alerte n’est déclenchée pour les deux premiers essais de la journée.
Si un troisième essai de démarrage à basse TE échoue, le circuit est éteint et l’alerte de
redémarrage à basse TE est déclenchée.
Le compteur de redémarrage est remis à zéro quand un démarrage est réussi, l’alerte de
redémarrage à basse TE est déclenchée, ou l’horloge de l’unité montre qu’un nouveau
jour a commencé.
Arrêt
Arrêt normal
Un arrêt normal exige que le circuit évacue avant que le compresseur s’arrête. Cela se
fait en fermant la VDE et l’électrovanne de la conduite de liquide (si celle-ci est
présente) pendant que le compresseur est en marche.
Le circuit réalisera un arrêt normal (évacuation) si une des options suivantes est vraie :
 La logique d’activation exige que ce circuit s’arrête.
 L’état de l’unité est l’évacuation.
 Une alerte d’évacuation se produit sur le circuit.
 L’interrupteur du circuit est ouvert.
 Le point de consigne du mode du circuit est réglé sur « désactiver ».
 Le point de consigne du mode du circuit de BAS est réglé sur « Arrêt ».
L’arrêt normal est complet quand n’importe laquelle des options suivantes est vraie :
 La pression de l’évaporateur est inférieure au point de consigne de la pression
d’évacuation.
 Le point de consigne de l’évacuation de service est réglé sur « Oui » et la pression
de l’évaporateur est inférieure à 35 kPa.
 Le circuit a évacué pendant plus longtemps que le point de consigne de la limite du
temps d’évacuation.
Arrêt rapide
Un arrêt rapide exige que le compresseur s’arrête et que le circuit se dirige
immédiatement vers l’état « Arrêt ».
Le circuit réalisera un arrêt rapide si l’une de ces conditions a lieu à un moment
quelconque :
 L’état de l’unité est sur « Arrêt ».
 Une alerte d’arrêt rapide se produit sur le circuit.
État du circuit
L'état du circuit affiché est déterminé par les conditions figurant dans le tableau suivant :
Énu
mérat
ion
0
Arrêt : prêt
1
Arrêt : délai d’activation
2
Arrêt : temporisateur de
cycle
3
Arrêt : clavier désactivé
4
5
38
État
Arrêt : interrupteur de
circuit
Arrêt : refr. dans le carter
d’huile
6
Arrêt : alarme
7
Arrêt : mode Essai
8
Pré-ouverture de VDE
9
En fonctionnement :
Conditions
Le circuit est prêt à démarrer au besoin.
Le circuit est éteint et ne peut pas démarrer à cause du
délai d’activation.
Le circuit est éteint et ne peut pas démarrer à cause du
temporisateur de cycle.
Le circuit est éteint et ne peut pas démarrer parce que
le clavier est désactivé.
Le circuit et l’interrupteur de circuit sont éteints.
Le circuit est éteint et la température de refoulement –
température de saturation à la pression de gaz <= 5 °C.
Le circuit est éteint et ne peut pas démarrer à cause
d’une alarme de circuit activée.
Le circuit est en mode Essai.
Le circuit est en état de pré-ouverture.
Le circuit est en état d’évacuation.
D–EOMAC00A04-14FR
- 39 évacuation
10
11
12
13
En fonctionnement :
normal
En fonctionnement : faible
surchauffe de refoulement
En fonctionnement : faible
press. de l’évap.
En fonctionnement :
haute press. du cond.
Le circuit est en état de fonctionnement et fonctionne
normalement.
Le circuit est en fonctionnement et ne peut pas être
chargé à cause d’une faible surchauffe de refoulement.
Le circuit est en fonctionnement et ne peut pas être
chargé à cause d’une faible pression de l’évaporateur.
Le circuit est en fonctionnement et ne peut pas être
chargé à cause d’une haute pression du condenseur.
Commande du compresseur
Le compresseur fonctionnera uniquement lorsque le circuit est en état de fonctionnement
ou d’évacuation. Ceci signifie que le compresseur ne doit pas fonctionner lorsque le
circuit est éteint ou durant la pré-ouverture de la VDE.
Temporisateurs de cycle
Un temps minimum entre les démarrages du compresseur et un temps minimum entre
l’arrêt et le démarrage du compresseur seront obligatoires. Les valeurs temporelles sont
réglées par des points de consigne globaux du circuit.
Ces temporisateurs de cycle sont imposes même à travers le cyclage de la puissance du
groupe d’eau glacée.
Ces temporisateurs peuvent être éliminés au moyen d’un paramètre du régulateur.
Temporisateur de fonctionnement du compresseur
Lorsqu’un compresseur démarre, un temporisateur démarrera et fonctionnera tant que le
compresseur sera en marche. Ce temporisateur est utilisé dans le journal d’alarmes.
Contrôle de la capacité du compresseur
Après le démarrage, le compresseur sera déchargé à la capacité physique minimale et
aucune tentative d’augmenter la capacité du compresseur ne sera faite avant que le
différentiel entre la pression de l’évaporateur et la pression d’huile ait atteint une valeur
minimale.
Une fois que la pression différentielle minimale a été atteinte, la capacité du
compresseur est contrôlée à 25 %.
La capacité du compresseur sera toujours limitée à un minimum de 25 % durant son
fonctionnement, sauf après le démarrage du compresseur lorsque la pression
différentielle est en train de s’établir et lors des changements de la capacité, nécessaires
pour atteindre les exigences de capacité de l’unité (voir la section « Contrôle de la
capacité de l’unité »).
La capacité ne sera pas augmentée au-delà de 25 % jusqu’à ce que la surchauffe de
refoulement ait été au moins de 12 °C pendant une période minimale de 30 secondes.
Contrôle manuel de la capacité
La capacité du compresseur peut être contrôlée manuellement. Le contrôle manuel de la
capacité est disponible au moyen d’un point de consigne offrant les choix « Auto » ou
« Manuel ». Un autre point de consigne permet de régler la capacité du compresseur
entre 25 % et 100 %.
La capacité du compresseur est contrôlée au point de consigne manuel de la capacité.
Des changements seront réalisés à un taux égal au taux maximum permis par le
fonctionnement stable du circuit.
Le contrôle de capacité retournera au contrôle automatique si :
 le circuit s’éteint pour une raison quelconque,
 le contrôle de capacité a été réglé sur manuel durant quatre heures.
Électrovannes de commande à tiroir (compresseurs asymétriques)
Cette section concerne les modèles de compresseurs (asymétriques) suivants :
D-EOMAC00A04-14FR
39
Modèle
F3AS
F3AL
F3BS
F3BL
F4AS
F4AL
Plaque
signalétique
HSA192
HSA204
HSA215
HSA232
HSA241
HSA263
La capacité requise est obtenue en contrôlant un tiroir modulant et un tiroir non
modulant. Le tiroir modulant peut contrôler de 10 % à 50 % de la capacité totale du
compresseur, variable indéfiniment. Le tiroir non modulant peut contrôler soit 0 % ou
50 % de la capacité totale du compresseur.
L’électrovanne de charge ou de décharge pour le tiroir non modulant est activée chaque
fois que le compresseur est en marche. Pour une capacité de compresseur de 10 % à
50 %, l’électrovanne de décharge à tiroir non modulant est activée pour garder ce tiroir
en position déchargée. Pour une capacité de compresseur de 60 % à 100 %,
l’électrovanne de charge à tiroir non modulant est activée pour garder ce tiroir en
position chargée.
Le tiroir modulant est déplacé en envoyant des impulsions aux électrovannes de charge
et décharge afin d’obtenir la capacité demandée.
Une électrovanne supplémentaire est contrôlée pour assister au déplacement du tiroir
modulant dans certaines conditions. Cette électrovanne est activée lorsque le taux de
pression (pression du condenseur divisé par la pression de l’évaporateur) est inférieur ou
égal à 1,2 pendant au moins 5 secondes. Elle est désactivée lorsque le taux de pression
est supérieur à 1,2.
Électrovannes de commande à tiroir (compresseurs symétriques)
Cette section concerne les modèles de compresseurs (symétriques) suivants :
Modèle
F4221
F4222
F4223
F4224
F3216
F3218
F3220
F3221
F3118
F3120
F3121
F3122
F3123
Plaque
signalétique
HSA205
HSA220
HSA235
HSA243
HSA167
HSA179
HSA197
HSA203
HSA3118
HSA3120
HSA3121
HSA3122
HSA3123
La capacité demandée est obtenue en contrôlant un tiroir modulant. Le tiroir modulant
peut contrôler de 25 % à 100 % de la capacité totale du compresseur, variable
indéfiniment.
Le tiroir modulant est déplacé en envoyant des impulsions aux électrovannes de charge
et décharge afin d’obtenir la capacité demandée.
40
D–EOMAC00A04-14FR
- 41 -
Dépassements de la capacité - Limites de fonctionnement
Les conditions suivantes annulent le contrôle automatique de la capacité lorsque le
groupe d’eau glacée est en mode FROID. Ces annulations empêchent le circuit d’entrer
dans une condition dans laquelle il n’est pas conçu pour s’exécuter.
Faible pression de l’évaporateur
Si l’événement « Faible pression de l’évaporateur-Maintien » est déclenché, le
compresseur ne pourra pas augmenter sa capacité.
Si l’événement « Faible pression de l’évaporateur-Décharge » est déclenché, le
compresseur commencera à réduire sa capacité.
Le compresseur ne pourra pas augmenter sa capacité tant que l’événement « Faible
pression de l’évaporateur-Maintien » ne sera pas éliminé.
Voir la section « Événements de circuit » pour obtenir des détails sur les actions de
déclenchement, de remise à zéro et de décharge.
Haute pression du condenseur
Si l’événement « Haute pression du condenseur-Maintien » est déclenché, le
compresseur ne pourra pas augmenter sa capacité.
Si l’événement « Haute pression du condenseur-Décharge »est déclenché, le
compresseur commencera à réduire sa capacité.
Le compresseur ne pourra pas augmenter sa capacité tant que l’événement « Haute
pression du condenseur-Maintien » ne sera pas éliminé.
Voir la section « Événements de circuit » pour obtenir des détails sur les actions de
déclenchement, de remise à zéro et de décharge.
Commande du ventilateur du condenseur
Le compresseur doit fonctionner afin d’activer les ventilateurs. Tous les ventilateurs en
marche s’éteindront lorsque le compresseur se mettra en mode Arrêt.
Température cible de saturation du condenseur
La logique de contrôle du ventilateur du condenseur tente de contrôler la température de
saturation du condenseur selon l’objectif calculé. Un objectif de base pour le condenseur
est calculé en fonction de la température de saturation de l’évaporateur.
Cette valeur est ensuite limitée à un maximum et à un minimum, déterminés par les
points de consigne des objectifs maximum et minimum du condenseur. Si ces points de
consigne sont tous les deux réglés à la même valeur, la température cible de saturation
du condenseur sera alors verrouillée dans cette valeur.
Température cible de saturation du condenseur pour la récupération
de chaleur
Lorsque le fonctionnement en mode de récupération de chaleur est activé, la température
cible du condenseur est modifiée par rapport au fonctionnement normal. Lorsque
l’erreur de TSE change entre 2 °C et 8 °C, la température cible du condenseur est
modifiée entre les températures max. et min. de saturation du condenseur pour la
récupération de chaleur, respectivement. Ceci permet au circuit de récupérer davantage
lorsque la TSE est proche de la température cible.
Activation des ventilateurs
L’activation des ventilateurs est réglée par étapes de 1 ventilateur. L’unique exception
est celle d’adapter l’activation forcée du ventilateur au démarrage du compresseur.
L’activation des ventilateurs s’adaptera entre 5 et 12 ventilateurs selon le tableau cidessous :
D-EOMAC00A04-14FR
41
Nombre de sorties
1
2
3
4
5
6
Nombre de
ventilateurs
  

5

 

6

 


7

 


8

 



9

 



10

 



11

 



12
Activation
Six zones mortes d’activation sont utilisées. Les étages un à cinq utilisent leurs zones
mortes respectives. Les étages six à douze utilisent la zone morte d’activation du
sixième étage.
Lorsque la température de saturation du condenseur est au-dessus de la cible + la zone
morte active, une erreur d’activation est accumulée.
L’étape d’erreur d’activation est ajoutée à l’accumulateur d’activations. Lorsque
l’accumulateur d’erreurs d’activation excède une certaine limite, un autre étage est
ajouté.
Dans des conditions spécifiques, l’accumulateur est remis à zéro pour éviter sa
saturation.
Désactivation
Cinq zones mortes de désactivation sont utilisées. Les étages deux à cinq utilisent leurs
zones mortes respectives. Les étages six à douze utilisent la zone morte du sixième
étage.
Lorsque la température de saturation du fluide frigorigène du condenseur est au-dessous
de la cible – la zone morte active, une erreur de désactivation est accumulée.
L’étape d’erreur de désactivation est ajoutée à l’accumulateur de désactivations. Lorsque
l’accumulateur d’erreurs de désactivation excède une certaine limite, un autre étage de
ventilateurs du condenseur est retiré.
Lorsqu’un ventilateur fonctionne, un point fixe est utilisé au lieu de la zone morte. .
Dans des conditions spécifiques, l’accumulateur est remis à zéro pour éviter sa
saturation.
VFD
Le contrôle de compensation de la pression du condenseur est accompli en utilisant
un VFD en option sur le premier ventilateur. Ce contrôle VFD modifie la vitesse du
ventilateur pour amener la température de saturation du condenseur à une valeur cible.
La valeur cible est normalement égale à la température cible de saturation du
condenseur.
État de VFD
Le signal de vitesse VFD est toujours égal à 0 lorsque l’étage du ventilateur est égal à 0.
Lorsque l’étage du ventilateur est supérieur à 0, le signal de vitesse de VFD est activé et
contrôle la vitesse au besoin.
Compensation de l’activation
Afin d’obtenir une transition plus douce lorsqu’un autre ventilateur est activé, le VFD
lance une compensation en réalisant un ralentissement initial. Ceci est accompli en
ajoutant la zone morte d’activation du nouveau ventilateur à la cible VFD. La cible la
plus haute force la logique VFD à réduire la vitesse du ventilateur. Ensuite, toutes les
5 secondes, 0,1 °F est soustrait de la cible VFD jusqu’à ce qu’elle soit égale au point de
42
D–EOMAC00A04-14FR
- 43 -
consigne de la température cible de saturation du condenseur. Ceci permettra au VFD de
ramener lentement vers le bas la température de saturation du condenseur.
Commande de VDE (pour groupes d’eau glacée)
Cette commande est capable de supporter différents modèles de vannes de divers
fournisseurs. Lorsqu’un modèle est sélectionné, toute les données opérationnelles pour
ces vannes sont réglées incluant les courants de phase et de maintien, les étapes totales,
la vitesse du moteur et les étapes supplémentaires.
La VDE est déplacée à un taux qui dépend du modèle de la vanne, sur une gamme totale
d’étapes. Le positionnement est déterminé comme décrit dans les sections suivantes,
avec des ajustements faits par augmentations de 0,1 % de la gamme totale.
Opération de pré-ouverture
La commande de VDE inclut une opération de pré-ouverture utilisée uniquement
lorsque l’unité a des électrovannes pour conduite de liquide en option. L’unité est
configurée pour une utilisation avec ou sans électrovannes pour conduite de liquide au
moyen d’un point de consigne.
Lorsque le démarrage du circuit est demandé, la VDE s’ouvre avant le démarrage du
compresseur. La position de pré-ouverture est définie par un point de consigne. Le délai
accordé pour l’opération de pré-ouverture est au moins suffisant pour permettre à
la VDE de s’ouvrir vers la position de pré-ouverture basée sur le taux de mouvement
programmé de la VDE.
Opération de démarrage
Lorsque le compresseur démarre (si aucune électrovanne pour conduite de liquide n’est
installée), la VDE s’activera pour s’ouvrir vers une position initiale qui permettra un
démarrage sûr. La valeur de TSE déterminera s’il est possible d’accéder au
fonctionnement normal. Si celle-ci est supérieure à 20 °C, un contrôle pressostatique
(pression constante) démarrera pour garder le compresseur dans l’enveloppe. Il rentrera
en fonctionnement normal dès que la surchauffe d’aspiration descendra au-dessous
d’une valeur égale au point de consigne de la surchauffe d’aspiration.
Fonctionnement normal
Le fonctionnement normal de la VDE est utilisé lorsque le circuit a réalisé une opération
de démarrage de la VDE et ne se trouve pas dans des conditions de transition à tiroir.
Durant le fonctionnement normal, la VDE contrôle la surchauffe d'aspiration selon une
cible qui peut varier dans une gamme prédéfinie.
La VDE contrôle la surchauffe d'aspiration dans 0,55 °C durant des conditions stables de
fonctionnement (boucle d’eau stable, capacité du compresseur statique et température de
condensation stable).
La valeur cible est ajustée au besoin pour maintenir la surchauffe de refoulement dans
une gamme de 15 °C à 25 °C.
Pressions maximales de fonctionnement
La commande de la VDE maintient la pression de l’évaporateur dans la gamme définie
par la pression maximale de fonctionnement.
Si la température de sortie de l’eau est supérieure à 20 °C au démarrage ou si la pression
devient supérieure à 350 kPa durant le fonctionnement normal, un contrôle
pressostatique (pression constante) démarrera pour garder le compresseur dans
l’enveloppe.
La pression maximale de fonctionnement est de 350 kPa. Il retournera au
fonctionnement normal dès que la surchauffe d’aspiration descendra au-dessous de la
valeur prédéfinie.
Réponse au changement de la capacité du compresseur
La logique considère une transition de 50 % à 60 % et de 60 % à 50 % comme des
conditions spéciales. Lorsqu’une transition est saisie, l’ouverture de la vanne se
modifiera pour s’adapter à la nouvelle capacité. Cette nouvelle position calculée sera
D-EOMAC00A04-14FR
43
conservée durant 60 secondes. L’ouverture de la vanne sera augmentée durant la
transition de 50 % à 60 % et diminuée dans la transition de 60 % à 50 %.
Le but de cette logique est de limiter un retour de liquide lors du changement de 50 % à
60 % si la capacité augmente au-delà de 60 % à cause du mouvement des tiroirs.
Commande manuelle
La position de la VDE peut être réglée manuellement. La commande manuelle ne peut
être sélectionnée que lorsque l’état de la VDE est « Contrôle de la pression » ou
« Contrôle de la surchauffe ». À tout autre moment, le point de consigne de la
commande de la VDE est forcé sur « Auto ».
Lorsque la commande de la VDE est réglée sur manuelle, la position de la VDE est
égale au réglage manuel de la position de la VDE. Si elle est réglée sur manuelle lors
des transitions de l’état du circuit entre « En fonctionnement » et un autre état, le réglage
de la commande sera automatiquement remis sur « Auto ». Si la commande de la VDE
est modifié de « Manuelle » à « Auto » tandis que l'état du circuit reste « En
fonctionnement », l'état de la VDE retournera, si possible, au fonctionnement normal ou
au contrôle de la pression pour limiter la pression maximale de fonctionnement.
Transitions entre les états de contrôle
Chaque fois que la commande de la VDE change entre « Opération de démarrage »,
« Fonctionnement normal » et « Commande manuelle », la transition est facilitée en
changeant graduellement la position de la VDE au lieu de tout changer en une seule fois.
Cette transition évite que le circuit devienne instable et s’arrête à cause du
déclenchement de l’alarme.
Commande de l’économiseur
L’économiseur est activé lorsque le circuit est en état de fonctionnement et que la
capacité dépasse 95 %.
Il s’éteint lorsque la charge descend au-dessous de 60 % ou le circuit n’est plus en état
de fonctionnement.
Commande du sous-groupe d’eau glacée
Le sous-groupe d’eau glacée est toujours activé lorsque le circuit est en état de
fonctionnement et que l’économiseur n’est pas installé, afin d’assurer une bonne
aspiration du compresseur durant l’opération de récupération de chaleur, si présente.
Injection de liquide
L’injection de liquide est activée lorsque le circuit est en état de fonctionnement et que
la température de refoulement s’élève au-dessus du point de consigne d’activation de
l’injection de liquide.
L’injection de liquide est arrêtée lorsque la température de refoulement descend sous le
point de consigne d’activation par un différentiel de 10 °C.
44
D–EOMAC00A04-14FR
- 45 -
Alarmes et événements
Il peut y avoir des situations qui nécessitent une action du groupe d’eau glacée ou qui
doivent être enregistrées pour consultation ultérieure. Une condition qui nécessite un
arrêt et/ou un verrouillage est une alarme. Les alarmes peuvent causer un arrêt normal
(avec évacuation) ou un arrêt rapide. La plupart des alarmes requièrent une remise à zéro
manuelle, mais d’autres se réarment automatiquement une fois la condition d’alarme
corrigée. D’autres conditions peuvent déclencher un événement, ce qui peut inciter au
groupe d’eau glacée à répondre par une action spécifique. La totalité des alarmes et des
événements est enregistrée.
Indications d’alarmes
Les actions suivantes signaleront qu’une alarme s’est déclenchée :
1. L’unité ou un circuit exécuteront un arrêt rapide ou une évacuation.
2. Une icône de sonnerie d’alarme  s’affichera dans le coin supérieur droit de tous
les écrans du régulateur incluant le panneau d’affichage à distance de l’interface
d’utilisateur en option.
3. Un champ optionnel fourni et un dispositif d’alarme à distance câblé seront activés.
Suppression d’alarmes
Les alarmes actives peuvent être supprimées au moyen du clavier ou de l’écran, ou bien
via un réseau BAS. Les alarmes sont supprimées automatiquement lorsque la puissance
du régulateur est cyclée. Une alarme ne peut être supprimée que si ses conditions de
déclenchement n'existent plus. L’ensemble des alarmes ou groupes d’alarmes peuvent
être supprimés au moyen du clavier ou via un réseau LON en utilisant nviClearAlarms
et via BACnet en utilisant l'objet ClearAlarms.
Pour utiliser le clavier, suivre les liens des alarmes sur l’écran d’alarmes qui montre les
alarmes actives et le journal d’alarmes. Sélectionner l’alarme active et appuyer sur la
molette pour voir la liste d’alarmes (liste des alarmes actuellement actives). Elles sont
classées par ordre d’apparition, la plus récente en haut. La seconde ligne sur l’écran
montre Alm Cnt (nombre d’alarmes actuellement actives) et l’état de la fonction de
suppression d’alarmes. « Off » indique que la fonction de suppression est désactivée et
que l’alarme n’est pas effacée. Appuyer sur la molette pour aller sur le mode Edit
(Édition). Le paramètre « Alm Clr » (Supprimer une alarme) sera surligné et s’affichera
« Off ». Pour effacer toutes les alarmes, faire tourner la molette pour sélectionner
« ON » et appuyer sur la molette pour confirmer.
Aucun mot de passe actif n'est nécessaire pour effacer les alarmes.
Si le problème provoqué par l’alarme a été corrigé, les alarmes seront effacées, elles
disparaîtront de la liste des alarmes actives et seront enregistrées dans le journal
d’alarmes. Dans le cas contraire, l’option « On » retournera sur « Off » et l’unité restera
dans la condition d’alarme.
Signal d’alarme à distance
L’unité est configurée pour permettre le câblage sur place de dispositifs d’alarme.
Description des alarmes
Perte de volts de phase/panne GFP
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Unit PVM/GFP Fault
Déclencheur : le point de consigne PVM est réglé sur point unique et l’entrée
PVM/GFP est faible.
Action prise : arrêt rapide de tous les circuits.
Remise à zéro : remise à zéro automatique lorsque l’entrée PVM est élevée ou que
le point de consigne PVM n’est pas égal au point unique pendant au moins
5 secondes.
D-EOMAC00A04-14FR
45
Perte de débit de l’évaporateur
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Evap Water Flow Loss
Déclencheur :
1 : État de la pompe de l’évaporateur = Fonctionnement ET entrée numérique du
débit de l’évaporateur = Pas de débit pendant un certain temps > Point de
consigne d’essai du débit ET au moins un compresseur en marche.
2 : État de la pompe de l’évaporateur = Démarrage pendant un temps supérieur au
point de consigne « Temps limite de recirc. » et toutes les pompes ont été
essayées.
Action prise : arrêt rapide de tous les circuits.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement à tout moment au
moyen du clavier ou par le signal d’effacement d’alarme BAS.
Si activée par la condition 1 du déclencheur :
si l’alarme se produit à cause de ce déclencheur, elle peut être remise à zéro
automatiquement les deux premières fois chaque jour, la troisième fois elle devra
remise à zéro manuellement.
Dans les situations de remise à zéro automatique, l’alarme sera remise à zéro
automatiquement lorsque l’évaporateur reprendra l’état de fonctionnement. Ceci
signifie que l’alarme reste active tant que l’unité attend le débit, elle passe ensuite
par le processus de recirculation une fois que le débit est détecté. Une fois la
recirculation terminée, l'évaporateur se remet en fonctionnement, ce qui effacera
l'alarme. Après trois fois, le nombre total d'occurrences est remis à zéro et le cycle
recommence si l’alarme de perte de débit à remise à zéro manuelle est effacée.
Si activée par la condition 2 du déclencheur :
Si l’alarme de perte de débit a eu lieu à cause de ce déclencheur, ce sera toujours
une alarme à remise à zéro manuelle.
Protection contre la congélation de l’eau de l’évaporateur
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Evap Water Freeze
Déclencheur : la TSE ou la TEE de l’évaporateur descendent au-dessous du point
de consigne de protection contre la congélation de l'évaporateur. Si la panne du
capteur est activée soit pour TSE ou TEE, la valeur du capteur ne peut pas
déclencher l’alarme.
Action prise : arrêt rapide de tous les circuits.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
ou par le signal d’effacement d’alarme BAS, mais uniquement si ses conditions de
déclenchement n'existent plus.
Protection contre la congélation de l’eau de l’évaporateur n° 1
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Evap#1 Water Freeze
Déclencheur : la TSE de l’évaporateur lue sur le capteur de TSE de
l’évaporateur n° 1 descend au-dessous du point de consigne de la protection contre
la congélation de l'évaporateur ET la panne du capteur n’est pas active.
Action prise : arrêt rapide des circuits n° 1 et n° 2.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
ou par le signal d’effacement d’alarme BAS, mais uniquement si ses conditions de
déclenchement n'existent plus.
Protection contre la congélation de l’eau de l’évaporateur n° 2
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Evap#2 Water Freeze
Déclencheur : la TSE de l’évaporateur lue sur le capteur de TSE de
l’évaporateur n° 2 descend au-dessous du point de consigne de la protection contre
la congélation de l'évaporateur ET la panne du capteur n’est pas active.
Action prise : arrêt rapide des circuits n° 3 et n° 4.
46
D–EOMAC00A04-14FR
- 47 -
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
ou par le signal d’effacement d’alarme BAS, mais uniquement si ses conditions de
déclenchement n'existent plus.
Températures de l’eau de l’évaporateur inversées
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Evap Water Inverted
Déclencheur : TEE évap. < TSE évap. – 1 °C ET au moins un circuit en marche
ET panne du capteur TEE inactive et panne du capteur TSE inactive durant
30 secondes.
Action prise : arrêt de l’évacuation dans tous les circuits.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier.
Panne du capteur de température de sortie de l’eau de l’évaporateur
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Evap LWT Sens Fault
Déclencheur : capteur court-circuité ou ouvert.
Action prise : arrêt rapide de tous les circuits.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
mais uniquement si le capteur rentre dans la gamme.
Panne du capteur n° 1 de température de sortie de l’eau de
l’évaporateur
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Evap LWT Sens#1 Fault
Déclencheur : capteur court-circuité ou ouvert.
Action prise : arrêt rapide des circuits n° 1 et n° 2.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
mais uniquement si le capteur rentre dans la gamme.
Panne du capteur n° 2 de température de sortie de l’eau de
l’évaporateur
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Evap LWT Sens#2 Fault
Déclencheur : capteur court-circuité ou ouvert.
Action prise : arrêt rapide des circuits n° 3 et n° 4.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
mais uniquement si le capteur rentre dans la gamme.
Panne de comm. AC
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : AC Comm. Fail
Déclencheur : la communication avec le module d’extension d’E/S a échoué. La
section 3.1 indique le type de module attendu et l’adresse de chaque module.
Action prise : arrêt rapide de tous les circuits en fonctionnement.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
lorsque la communication entre le régulateur principal et le module d’extension
fonctionne pendant 5 secondes.
Panne du capteur de température extérieure
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : OAT Sensor Fault
Déclencheur : capteur court-circuité ou ouvert et verrouillage ambiant bas activé.
Action prise : arrêt normal de tous les circuits.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
si le capteur rentre dans la gamme ou si le verrouillage ambiant bas est désactivé.
Alarme externe
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : External Alarm
Déclencheur : l’entrée de l’alarme/événement externe est ouverte pendant au
moins 5 secondes et l’entrée de la panne externe est configurée comme alarme.
Action prise : arrêt rapide de tous les circuits.
D-EOMAC00A04-14FR
47
Remise à zéro : effacement automatique lorsque l’entrée numérique est fermée.
Alarme d’arrêt d’urgence
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Emergency Stop Switch
Déclencheur : l’entrée d’arrêt d’urgence est ouverte.
Action prise : arrêt rapide de tous les circuits.
Remise à zéro : Cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
si l’interrupteur est fermé.
Événements de l’unité
Les événements de l’unité suivants sont enregistrés et horodatés dans le journal
d’événements.
Panne du capteur de température d’entrée de l’eau de l’évaporateur
Description de l’événement (comme affiché sur l’écran) : EWT Sensor Fail
Déclencheur : capteur court-circuité ou ouvert.
Action prise : la remise à zéro de l’eau de retour ne peut pas être utilisée.
Remise à zéro : remise à zéro automatique lorsque le capteur rentre dans la
gamme.
Restauration de la puissance de l’unité
Description de l’événement (comme affiché sur l’écran) : Unit Power Restore
Déclencheur : le régulateur de l’unité est sous tension.
Action prise : aucune.
Remise à zéro : aucune.
Événement externe
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : External Event
Déclencheur : l’entrée « Alarme/événement externe » est ouverte pendant au
moins 5 secondes et la panne externe est configurée comme événement.
Action prise : aucune.
Remise à zéro : effacement automatique lorsque l’entrée numérique est fermée.
Verrouillage ambiant bas
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Low Ambient Lockout
Déclencheur : la TE descend au-dessous du point de consigne du verrouillage
ambiant bas et le verrouillage ambiant bas est activé.
Action prise : arrêt normal de tous les circuits en fonctionnement.
Remise à zéro : le verrouillage s’effacera lorsque la TE s’élèvera au point de
consigne du verrouillage plus 2,5 °C ou lorsque le verrouillage ambiant bas sera
désactivé.
Alarmes des options
Protection contre la congélation de l’eau de la récupération de
chaleur
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : HeatRecFrz
Déclencheur : la TSE ou la TEE de la récupération de chaleur descend au-dessous
du point de consigne de protection contre la congélation de l'évaporateur. Si la
panne du capteur est activée soit pour TSE ou TEE, la valeur du capteur ne peut
pas déclencher l’alarme.
Action prise : la récupération de chaleur est désactivée, le contact de la pompe à
eau de récupération de chaleur est activé.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
ou par le signal d’effacement d’alarme BAS, mais uniquement si ses conditions de
déclenchement n'existent plus.
48
D–EOMAC00A04-14FR
- 49 -
Panne du capteur de température de sortie de l’eau pour la
récupération de chaleur
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : HeatRecLwtSenf
Déclencheur : capteur court-circuité ou ouvert.
Action prise : la récupération de chaleur est désactivée.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
mais uniquement si le capteur rentre dans la gamme.
Panne de comm. de l’option
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : OptionExtFault
Déclencheur : la communication avec le module d’extension d’E/S a échoué. La
section 3.1 indique le type de module attendu et l’adresse de chaque module.
Action prise : la récupération de chaleur est désactivée.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
lorsque la communication entre le régulateur principal et le module d’extension
fonctionne pendant 5 secondes.
Événements des options
Panne du capteur de température d’entrée de l’eau pour la
récupération de chaleur
Description de l’événement (comme affiché sur l’écran) : HeatRecEwtSenf
Déclencheur : capteur court-circuité ou ouvert.
Action prise : aucune.
Remise à zéro : remise à zéro automatique lorsque le capteur rentre dans la
gamme.
Verrouillage de la température d’entrée de l'eau pour la récupération
de chaleur
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : HeatRecEwtLow
Déclencheur : la TSE de la récupération de chaleur descend au-dessous du point
de consigne du verrouillage de la récupération de chaleur.
Action prise : aucune.
Remise à zéro : le verrouillage s’effacera lorsque la TSE de la récupération de
chaleur s’élèvera au point de consigne du verrouillage plus 0,5 °C.
Alarmes d’arrêt du circuit
Toutes les alarmes d’arrêt du circuit requièrent un arrêt du circuit sur lequel elles ont eu
lieu. Les alarmes d’arrêt rapide n’effectuent pas d’évacuation avant l’arrêt. Toutes les
autres alarmes effectuent une évacuation.
Lorsque unes ou plusieurs alarmes de circuit sont actives et qu'aucune alarme d’unité
n’est active, la sortie d’alarme sera allumée et éteinte dans un intervalle de 5 secondes.
Les descriptions des alarmes s’appliquent à tous les circuits, le numéro de circuit est
représenté par « N » dans la description.
Perte de volts de phase/panne GFP
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : PVM/GFP Fault N
Déclencheur : l’entrée PVM est basse et le point de consigne PVM = multipoint.
Action prise : arrêt rapide des circuits.
Remise à zéro : remise à zéro automatique lorsque l’entrée PVM est élevée ou que
le point de consigne n’est pas égal à multipoint pendant au moins 5 secondes.
D-EOMAC00A04-14FR
49
Faible pression de l’évaporateur
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Evap Press Low N
Déclencheur : [Déclenchement Freezestat ET état du circuit = en fonctionnement]
OU pression de l’évaporateur < -70 kPa
La logique Freezestat permet au circuit de fonctionner pour faire varier les temps à
de faibles pressions. Plus faible est la pression, plus court est le temps durant lequel
le compresseur peut fonctionner. Ce temps est calculé comme suit :
Erreur de congélation = décharge de faible pression de l’évaporateur– pression de
l’évaporateur
Temps de congélation = 70 – 6,25 x erreur de congélation, limitée à une gamme de
of 20-70 secondes
Lorsque la pression de l’évaporateur va au-dessous du point de consigne de la
décharge de faible pression de l’évaporateur, un temporisateur démarre. Si ce
temporisateur excède le temps de congélation, un déclenchement Freezestat
survient. Si la pression de l’évaporateur s’élève au point de consigne de la décharge
ou dépasse celui-ci, et que le temps de congélation n’a pas été dépassé, le
temporisateur se remettra à zéro.
L’alarme ne peut pas se déclencher si l’erreur du capteur de pression de
l’évaporateur est active.
Action prise : arrêt rapide du circuit.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement si la pression de
l’évaporateur est au-dessus de -69 kPa.
Panne du démarrage à faible pression
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : LowPressStartFail N
Déclencheur : état du circuit = démarrage pendant un temps supérieur au point de
consigne du temps de démarrage.
Action prise : arrêt rapide du circuit.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
du régulateur de l’unité.
Interrupteur mécanique de faible pression
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Mech Low Pressure Sw
N
Déclencheur : l’entrée de l’interrupteur mécanique de faible pression est basse.
Action prise : arrêt rapide du circuit.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
du régulateur de l’unité si l’entrée de l’interrupteur mécanique de faible pression
est élevée.
Haute pression du condenseur
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Cond Pressure High N
Déclencheur : température de saturation du condenseur > valeur max. de
saturation du condenseur pour un certain temps > point de consigne du délai du
cond. haut.
Action prise : arrêt rapide du circuit.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
du régulateur de l’unité.
Taux de faible pression
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Low Pressure Ratio N
Déclencheur : taux de pression < limite calculée pour un certain temps > point de
consigne du délai de taux de faible pression après que le démarrage du circuit est
50
D–EOMAC00A04-14FR
- 51 -
terminé. La limite calculée variera de 1,4 à 1,8 alors que la capacité du
compresseur variera de 25 % à 100 %.
Action prise : arrêt normal des circuits.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
du régulateur de l’unité.
Interrupteur mécanique de haute pression
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Mech High Pressure Sw
N
Déclencheur : l’entrée de l’interrupteur mécanique de haute pression est basse ET
l’alarme d’arrêt d’urgence est inactive.
(L’ouverture de l’interrupteur d’arrêt d’urgence coupe la tension des interrupteurs
mécaniques de haute pression.)
Action prise : arrêt rapide du circuit.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
du régulateur de l’unité si l’entrée de l’interrupteur mécanique de haute pression est
élevée.
Haute température de refoulement
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Disc Temp High N
Déclencheur : température de refoulement > point de consigne de haute
température de refoulement ET compresseur en marche. L’alarme ne peut pas se
déclencher si l’erreur du capteur de la température de refoulement est activée.
Action prise : arrêt rapide du circuit.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
du régulateur de l’unité.
Haute différence de pression d’huile
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Oil Pres Diff High N
Déclencheur : différentiel de pression d’huile > point de consigne du haut
différentiel de pression d’huile pendant un temps supérieur au délai du différentiel
de pression d’huile.
Action prise : arrêt rapide du circuit.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
du régulateur de l’unité.
Interrupteur du niveau d'huile
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Oil Level Low N
Déclencheur : interrupteur du niveau d’huile ouvert pendant un temps supérieur au
délai de l’interrupteur du niveau d’huile pendant que le compresseur est en
fonctionnement.
Action prise : arrêt rapide du circuit.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
du régulateur de l’unité.
Panne du démarreur du compresseur
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Starter Fault N
Déclencheur :
si le point de consigne PVM = Aucun (DSC) : l’entrée de la panne du démarreur
est ouverte à tout moment.
Si le point de consigne PVM = point unique ou multipoint : le compresseur a
fonctionné durant au moins 14 secondes et l’entrée de la panne du démarreur est
ouverte.
Action prise : arrêt rapide du circuit.
D-EOMAC00A04-14FR
51
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
du régulateur de l’unité.
Haute température du moteur
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : Motor Temp High
Déclencheur : la valeur d’entrée de la température du moteur est de 4 500 ohms ou
plus.
Action prise : arrêt rapide du circuit.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
du régulateur de l’unité après que la valeur d’entrée de la température du moteur ait
été de 200 ohms ou moins pendant au moins 5 minutes.
Panne de redémarrage de faible TE
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : LowOATRestart Fail N
Déclencheur : le circuit a échoué trois tentatives de démarrage de faible TE.
Action prise : arrêt rapide du circuit.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
du régulateur de l’unité.
Pas de changement de pression après le démarrage
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : NoPressChgAtStrt N
Déclencheur : après le démarrage du compresseur, une baisse d’au moins 6 kPa
dans la pression de l’évaporateur OU une augmentation de 35 kPa dans la pression
du condenseur n’a pas eu lieu après 15 secondes.
Action prise : arrêt rapide du circuit.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
du régulateur de l’unité.
Pas de pression au démarrage
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : No Press At Start N
Déclencheur : [Pression de l’évap. < 35 kPa OU pression du cond. < 35 kPa] ET
demande de démarrage du compresseur ET le circuit n’a pas de ventilateur VFD
Action prise : arrêt rapide du circuit.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
du régulateur de l’unité.
Panne de comm. CC N
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : CC Comm. Fail N
Déclencheur : la communication avec le module d’extension d’E/S a échoué. La
section 3.1 indique le type de module attendu et l’adresse de chaque module.
Action prise : arrêt rapide de tous les circuits affectés.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
lorsque la communication entre le régulateur principal et le module d’extension
fonctionne pendant 5 secondes.
Panne de comm. FC des circuits 1/2Description de l’alarme (comme
affichée sur l’écran) : FC Comm Fail Cir 1/2
Déclencheur : [Nombre de ventilateurs du circuit 1 ou du circuit 2 > 6 OU
Config. PVM = multipoint] et la communication avec le module d’extension
d’E/S a échoué. La section 3.1 indique le type de module attendu et l’adresse de
chaque module.
Action prise : arrêt rapide des circuits n° 1 et n° 2.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
lorsque la communication entre le régulateur principal et le module d’extension
fonctionne pendant 5 secondes.
52
D–EOMAC00A04-14FR
- 53 -
Panne de comm. FC du circuit 3
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : FC Comm Fail Cir 3
Déclencheur : le numéro du point de consigne des circuits est supérieur à 2 et la
communication avec le module d’extension d’E/S a échoué. La section 3.1 indique
le type de module attendu et l’adresse de chaque module.
Action prise : arrêt rapide du circuit n° 3.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
lorsque la communication entre le régulateur principal et le module d’extension
fonctionne pendant 5 secondes.
Panne de comm. FC du circuit 4
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : FC Comm. Fail Cir 4
Déclencheur : le numéro du point de consigne des circuits est supérieur à 3 et la
communication avec le module d’extension d’E/S a échoué. La section 3.1 indique
le type de module attendu et l’adresse de chaque module.
Action prise : arrêt rapide du circuit n° 4.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
lorsque la communication entre le régulateur principal et le module d’extension
fonctionne pendant 5 secondes.
Panne de comm. FC des circuits 3/4
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : FC Comm. Fail Cir 3/4
Déclencheur : nombre de ventilateurs du circuit 3 ou du circuit 4 > 6, numéro du
point de consigne des circuits > 2, et la communication avec le module
d’extension d’E/S a échoué. La section 3.1 indique le type de module attendu et
l’adresse de chaque module.
Action prise : arrêt rapide des circuits n° 3 et n° 4.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
lorsque la communication entre le régulateur principal et le module d’extension
fonctionne pendant 5 secondes.
Erreur de comm. de la VDE N
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : EEXV Comm. Fail N
Déclencheur : la communication avec le module d’extension d’E/S a échoué. La
section 3.1 indique le type de module attendu et l’adresse de chaque module.
L’alarme sur le circuit n° 3 sera activée si le numéro du point de consigne des
circuits > 2, l’alarme sur le circuit n° 4 sera activée si le numéro du point de
consigne des circuits > 3.
Action prise : arrêt rapide des circuits affectés.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
lorsque la communication entre le régulateur principal et le module d’extension
fonctionne pendant 5 secondes.
Panne du capteur de la pression de l’évaporateur
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : EvapPressSensFault N
Déclencheur : capteur court-circuité ou ouvert.
Action prise : arrêt rapide du circuit.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
mais uniquement si le capteur rentre dans la gamme.
Panne du capteur de la pression du condenseur
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : CondPressSensFault N
Déclencheur : capteur court-circuité ou ouvert.
Action prise : arrêt rapide du circuit.
D-EOMAC00A04-14FR
53
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
mais uniquement si le capteur rentre dans la gamme.
Panne du capteur de pression d’huile
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : OilPressSensFault N
Déclencheur : capteur court-circuité ou ouvert.
Action prise : arrêt normal du circuit.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
mais uniquement si le capteur rentre dans la gamme.
Panne du capteur de température d’aspiration
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : SuctTempSensFault N
Déclencheur : capteur court-circuité ou ouvert.
Action prise : arrêt normal du circuit.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
mais uniquement si le capteur rentre dans la gamme.
Panne du capteur de température de refoulement
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : DiscTempSensFault N
Déclencheur : capteur court-circuité ou ouvert.
Action prise : arrêt normal du circuit.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
mais uniquement si le capteur rentre dans la gamme.
Panne du capteur de température du moteur
Description de l’alarme (comme affichée sur l’écran) : MotorTempSensFault N
Déclencheur : capteur court-circuité ou ouvert.
Action prise : arrêt rapide du circuit.
Remise à zéro : cette alarme peut être effacée manuellement au moyen du clavier
mais uniquement si le capteur rentre dans la gamme.
Événements de circuit
Les événements suivants limitent le fonctionnement du circuit de la manière décrite dans
la colonne « Action prise ». L’apparition d’un événement de circuit affecte uniquement
le circuit sur lequel il se produit. Les événements de circuit sont enregistrés dans le
journal d’événements du régulateur de l’unité.
Basse pression de l’évaporateur - Maintien
Description de l’événement (comme affiché sur l’écran) : EvapPress Low Hold
N
Déclencheur : cet événement est inactif jusqu’à ce que le démarrage du circuit
soit complété et que l’unité soit en mode Froid. Ensuite, durant le fonctionnement,
si la pression de l’évaporateur <= point de consigne « Faible pression de
l’évaporateur – Maintien », l’événement est déclenché. L’événement ne sera pas
déclenché durant les 90 secondes suivant le changement de capacité du
compresseur de 50 % à 60 %.
Action prise : interdiction de chargement.
Remise à zéro : étant en fonctionnement, l’événement sera remis à zéro si la
pression de l’évaporateur > (PC « Faible pression de l’évaporateur – Maintien » +
14 kPa). L’événement est aussi remis à zéro si le mode de l’unité est commuté sur
Glace, ou si le circuit n’est plus en fonctionnement.
Basse pression de l’évaporateur - Décharge
Description de l’événement (comme affiché sur l’écran) :
EvapPressLowUnload N
54
D–EOMAC00A04-14FR
- 55 -
Déclencheur : cet événement est inactif jusqu’à ce que le démarrage du circuit
soit complété et que l’unité soit en mode Froid. Ensuite, durant le fonctionnement,
si la pression de l’évaporateur <= point de consigne « Faible pression de
l’évaporateur – Décharge », l’événement est déclenché. L’événement ne sera pas
déclenché durant les 90 secondes suivant le changement de capacité du
compresseur de 50 % à 60 % (pour compresseurs asymétriques uniquement).
Action prise : décharger le compresseur en diminuant la capacité d’une étape
toutes les 5 secondes jusqu’à ce que la pression de l’évaporateur s’élève au-dessus
du point de consigne « Faible pression de l’évaporateur – Décharge ».
Remise à zéro : étant en fonctionnement, l’événement sera remis à zéro si la
pression de l’évaporateur > (PC « Faible pression de l’évaporateur – Maintien » +
14 kPa). L’événement est aussi remis à zéro si le mode de l’unité est commuté sur
Glace, ou si le circuit n’est plus en fonctionnement.
Haute pression du condenseur - Maintien
Description de l’événement (comme affiché sur l’écran) : CondPressHigh Hold
N
Déclencheur : le compresseur en marche et l’unité en mode Froid, si la
température de saturation du condenseur >= valeur de maintien de haute saturation
du condenseur, l’événement se déclenche.
Action prise : interdiction de chargement.
Remise à zéro : étant en fonctionnement, l’événement sera remis à zéro si la
température de saturation du condenseur < (valeur de maintien de haute saturation
du condenseur – 5,5 °C). L’événement est aussi remis à zéro si le mode de l’unité
est commuté sur Glace, ou si le circuit n’est plus en fonctionnement.
Haute pression du condenseur - Décharge
Description de l’événement (comme affiché sur l’écran) :
CondPressHighUnloadN
Déclencheur : le compresseur en marche et l’unité en mode Froid, si la
température de saturation du condenseur >= valeur de décharge de haute
saturation du condenseur, l’événement se déclenche.
Action prise : décharger le compresseur en diminuant la capacité d’une étape
toutes les 5 secondes jusqu’à ce que la pression de l’évaporateur s’élève au-dessus
du point de consigne « Haute pression du condenseur – Décharge ».
Remise à zéro : étant en fonctionnement, l’événement sera remis à zéro si la
température de saturation du condenseur < (valeur de décharge de haute saturation
du condenseur – 5,5 °C). L’événement est aussi remis à zéro si le mode de l’unité
est commuté sur Glace, ou si le circuit n’est plus en fonctionnement.
Panne d’évacuation
Description de l’événement (comme affiché sur l’écran) : Pumpdown Fail Cir
N
Déclencheur : état du circuit = évacuation pendant un certain temps > point de
consigne du temps d’évacuation
Action prise : arrêt du circuit.
Remise à zéro : s.o.
Perte de puissance durant le fonctionnement
Description de l’événement (comme affiché sur l’écran) : Run Power Loss Cir
N
Déclencheur : le régulateur du circuit a été mis sous tension après une perte de
puissance pendant le fonctionnement du compresseur.
Action prise : s.o.
Remise à zéro : s.o.
D-EOMAC00A04-14FR
55
Enregistrement des alarmes
Lorsqu'une alarme est déclenchée, le type, la date et l’heure de l’alarme sont enregistrés
dans la mémoire tampon de l’alarme active correspondant à cette alarme (données
affichées sur les écrans d’alarmes actives) et également dans la mémoire tampon de
l’historique d’alarmes (données affichées sur les écrans du journal d’alarmes). Les
mémoires tampons des alarmes actives gardent un rapport de toutes les alarmes
courantes.
Un journal d’alarmes séparé stocke les 25 dernières alarmes déclenchées. Lorsqu’une
alarme est déclenchée, elle est mise dans la première ligne du journal d’alarmes et toutes
les autres sont déplacées une position vers le bas, en déplaçant la dernière alarme. Le
journal d’alarmes enregistre aussi la date et l’heure de déclenchement de l'alarme, ainsi
que une liste d'autres paramètres. Ces paramètres incluent l’état de l’unité, la TE, la TSE
et la TEE pour toutes les alarmes. S’il s’agit d’une alarme de circuit, l’état du circuit, les
pressions et les températures du fluide frigorigène, la position de la VDE, la charge du
compresseur, le nombre de ventilateurs activés et le temps de fonctionnement du
compresseur sont également stockés.
56
D–EOMAC00A04-14FR
- 57 -
Utilisation du régulateur
Fonctionnement du régulateur de l’unité
Figure 7 : régulateur de l’unité
Bouton Alarme
Bouton Menu
Molette de navigation
Bouton Retour
Afficheur
Le clavier/l’afficheur est composé d’un écran d’affichage de 5 lignes à 22 caractères
chacune, de trois boutons (touches) et d’une molette de navigation « pousser et tourner ».
Il y a un bouton Alarme, un bouton Menu (Accueil), et un bouton Retour. La molette est
utilisée pour naviguer entre les lignes de l’écran (page) et pour augmenter ou diminuer
les valeurs variables lors de l’édition. La pression sur la molette agit comme un bouton
Entrée et permet de passer au prochain jeu de paramètres à partir d'un lien.
Figure 8 : écran typique
View/Set Unit
6
Status/Settings
Set Up
Temperature
Date/Time/Schedule
3




Généralement, chaque ligne contient un titre de menu, un paramètre (comme une valeur
ou un point de consigne) ou un lien (qui aura une flèche à droite de la ligne) pour
accéder à un autre menu.
La première ligne visible de chaque affichage inclut le titre du menu et le nombre de
lignes sur lesquelles le curseur est placé (dans le cas ci-dessus, elles sont 3). La position
extrême gauche de la ligne du titre comprend une flèche « en haut » pour indiquer qu’il y
a des lignes (paramètres) « en-dessus » de la ligne affichée, et/ou une flèche « en bas »
pour indiquer qu’il y a des lignes (paramètres) « en-dessous » des éléments affichés, ou
une flèche "haut/bas" pour indiquer qu'il y a des lignes "en-dessous et en-dessus" de la
ligne affichée. La ligne sélectionnée est surlignée.
Chaque ligne d’une page peut contenir des états d’information uniquement ou inclure
des champs de données variables (points de consigne). Lorsqu’une ligne contient un état
D-EOMAC00A04-14FR
57
d’information uniquement et que le curseur est sur cette ligne, tout le champ de valeur
est surligné, c'est-à-dire le texte est blanc avec un cadre noir autour. Lorsque la ligne
contient une valeur variable et que le curseur est sur celle-ci, la ligne est entièrement
surlignée.
Une ligne d’un menu peut être un lien pour d’autres menus. Cela fait souvent référence à
un saut de ligne, ce qui signifie que le fait de pousser la molette de navigation conduira à
un nouveau menu. Une flèche () est affichée à l’extrême droite de la ligne pour
indiquer que c’est un saut de ligne et la ligne entière est surlignée lorsque le curseur est
placé sur celle-ci.
REMARQUE : seuls les menus et éléments applicables à la configuration de l’unité
spécifique sont affichés.
Ce manuel inclut des informations relatives au niveau de l’opérateur des paramètres, les
données et les points de consigne nécessaires aux opérations quotidiennes pour le groupe
d’eau glacée. Il y a plus de menus étendus disponibles pour l’utilisation des techniciens
de maintenance.
Navigation
Lorsque le circuit de commande est mis sous tension, l’écran du régulateur s’active et affiche
l'écran d’accueil, qui peut aussi être accessible en appuyant sur le bouton Menu. La molette de
navigation est le seul outil de navigation nécessaire, bien que les boutons MENU, ALARME et
RETOUR puissent être utilisés comme raccourcis tel qu’il est expliqué plus bas.
Mots de passe
La page d’accueil a onze lignes :

Saisir le mot de passe lié à l’écran « Entry » (Entrer), qui est un écran éditable. En
appuyant sur la molette, on va au mode « Edit » (Édition) où le mot de passe (5321)
peut être saisi. Le premier (*) sera surligné, tourner la molette dans le sens des
aiguilles d’une montre pour trouver le premier numéro puis l’enregistrer en appuyant
sur celle-ci. Répéter pour les trois autres numéros.
Le mot de passe expirera après 10 minutes et il est annulé si un nouveau mot de
passe est saisi ou si la tension est coupée.

D’autres informations et liens de base sont montrés sur la page principale du menu
pour faciliter l’utilisation. Ils incluent le point de consigne actif, la température de
sortie de l’eau de l’évaporateur, etc. Le lien « About Chiller » (À propos du groupe
d’eau glacée) se connecte à une page où il est possible de voir la version logicielle.
Figure 9 : menu Password (Mot de passe)
Main Menu
1/11
Enter Password

Unit Status=
Auto
Active Setpt=
xx.x°C
Evap LWT=
xx.x°C
Unit Capacity=
xxx.x%
Unit Mode=
Cool
Time Until Restart
>
Alarms
>
Scheduled Maintenance >
About Chiller
>
58
D–EOMAC00A04-14FR
- 59 -
Figure 10 : page de saisie du mot de passe
Enter Password
1/1
Enter
****
Le fait de saisir un mot de passe incorrect équivaut à n’en saisir aucun.
Une fois qu’un mot de passé valide a été saisi, le régulateur permet de réaliser des
modifications et d’accéder à d’autres options sans que l’utilisateur ait à saisir à nouveau
le mot de passe, jusqu'à ce que le temporisateur du mot de passe expire ou qu'un mot de
passe différent soit saisi. La valeur par défaut pour l’expiration du mot de passe est de
10 minutes. On peut la changer entre 3 et 30 minutes dans le menu « Timer Settings »
(Paramètres du temporisateur) dans les menus Extended (Étendus).
Mode de navigation
Lorsque la molette de navigation est tournée dans le sens des aiguilles d'une montre, le
curseur se déplace à la ligne suivante (bas) de la page. Lorsque la molette est tournée
dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, le curseur se déplace à la ligne antérieure
(haut) de la page. Plus rapidement est déplacée la molette, plus rapidement se déplacera
le curseur. La pression sur la molette agit comme un bouton Entrée.
Trois types de lignes existent :



Menu Title (Titre du menu), affiché à la première ligne comme dans la
Figure 10 : page de saisie du mot de passe.
Link (Lien) (aussi appelé Jump/Saut) avec flèche ( ) à droite de la ligne et
utilisé comme lien pour le menu suivant.

Parameters (Paramètres) avec une valeur ou un point de consigne réglable.
Par exemple, « Time Until Restart » (Temps avant le redémarrage) passe du niveau 1 au
niveau 2, puis s'arrête.
Lorsque le bouton Retour est appuyé, l’affichage revient à la page précédemment
affichée, Si le bouton Retour est pressé de nouveau, l'affichage continu de revenir à une
autre page précédente sur le chemin de navigation alors réalisé, jusqu’à revenir au menu
« Main » (Principal).
Lorsque le bouton Menu (Accueil) est appuyé, l’affichage revient à la page principale.
Lorsque le bouton Alarme est relâché, le menu « Alarm Lists » (Listes d’alarmes) est
affiché.
Mode Edit (Édition)
Le mode d’édition s’active en appuyant sur la molette de navigation pendant que le
curseur est placé sur une ligne contenant un champ éditable. Une fois en mode d’édition,
en appuyant de nouveau sur la molette, cela occasionnera une mise en évidence du
champ éditable. En tournant la molette dans le sens des aiguilles d’une montre, alors que
le champ éditable est mis en évidence, cela causera une augmentation de la valeur. En
tournant la molette dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, alors que le champ
éditable est mis en évidence, cela causera une diminution de la valeur. Plus rapidement
est déplacée la molette, plus rapidement se déplacera la valeur. En appuyant sur la
molette de nouveau, cela fera que la nouvelle valeur sera enregistrée et le
clavier/affichage quittera le mode d’édition et redeviendra au mode Navigation.
D-EOMAC00A04-14FR
59
Un paramètre avec un « R » est de seule lecture, il donne une valeur ou description d’une
condition. Un paramètre avec « R/W » indique le permis de lecture et/ou d’écriture, une
valeur peut être lue ou changée (si le mot de passe correct a été saisi au préalable).
Exemple 1 : Check Status (État de vérification). Par exemple – l’unité a-t-elle été contrôlée
localement ou par un réseau externe ? Pour rechercher la source de contrôle de l’unité comme
paramètre d’état de l’unité, démarrer le menu « Main » (Principal) et sélectionner « View/Set
Unit » (Afficher/régler l’unité) et appuyer sur la molette pour passer à l’ensemble suivant de
menus. Une flèche devra apparaître sur la droite du cadre, indiquant que passer au niveau suivant
est nécessaire. Appuyer sur la molette pour accepter ce passage.
On arrivera alors au lien « Status/Settings » (États/paramètres). Une flèche indique alors que
cette ligne est un lien pour accéder à un menu additionnel. Appuyer sur la molette de nouveau
pour passer au menu suivant « Unit Status/Settings » (États/paramètres de l’unité).
Faire tourner la molette pour faire défiler vers le bas la source de contrôle et lire le résultat.
Exemple 2 : Change a Set point (Changer un point de consigne). Le point de consigne du
groupe d’eau glacée de l’eau par exemple. Le paramètre est désigné comme Cool LWT Set point
1 (Point de consigne 1 de la TSE froide) et est un paramètre de réglage de l’unité. À partir du
menu « Main » (Principal), sélectionner « View/Set Unit » (Afficher/régler l’unité). La flèche
indique un lien pour accéder à un menu additionnel.
Appuyer sur la molette et passer au menu suivant « View/Set Unit » (Afficher/régler l’unité),
puis utiliser la molette pour faire défiler les températures vers le bas. Une nouvelle flèche
indique un lien pour accéder à un menu additionnel. Appuyer sur la molette et passer au menu
« Temperatures » (Températures), qui contient six lignes avec les points de consigne des
températures. Faire défiler vers le bas pour rencontrer « Cool LWT 1 » (TSE froide 1), puis
appuyer sur la molette pour passer à la page de changement de l'élément. Faire tourner la molette
pour ajuster le point d’ensemble pour la valeur souhaitée. Lorsque cela est fait, appuyer sur la
molette de nouveau pour confirmer cette nouvelle valeur. Avec le bouton Retour, il est possible
d'aller en arrière, au menu « Temperatures » (Températures), où la nouvelle valeur est affichée.
Exemple 3 : Clear an Alarm (Effacer une alarme). La présence d’une nouvelle alarme est
indiquée par une cloche qui sonne en haut à droite de l’affichage. Si la cloche est immobile, une
ou plusieurs alarmes ont été reconnues mais elles restent actives. Pour afficher le menu
« Alarm » (Alarme) à partir du menu « Main » (Principal), faire défiler en bas la ligne des
alarmes ou appuyer simplement sur le bouton Alarme de l’affichage. On remarque que la flèche
indique cette ligne comme un lien. Appuyer sur la molette pour passer au menu suivant des
alarmes. Deux lignes seront disponibles : Alarm Active (Alarme active) et Alarm Log (Journal
d’alarmes). Les alarmes sont supprimées à partir du lien Active Alarm (Alarme active). Appuyer
sur la molette pour passe à l’écran suivant. Lorsque la liste d’alarmes actives est entrée, aller
jusqu’à l’élément AlmClr qui est réglé sur Off par défaut. Commuter cette valeur sur On pour
reconnaître les alarmes. Si les alarmes peuvent être effacées, le compteur des alarmes affiche 0,
sinon il affichera le nombre d’alarmes encore actives. Lorsque les alarmes sont reconnues, la
cloche en haut à droite de l’affichage stoppera de sonner si quelques unes des alarmes sont
toujours actives ou disparaitra si toutes les alarmes sont effacées.
60
D–EOMAC00A04-14FR
- 61 -
Figure 11 : page d’accueil, paramètres du menu principal et liens
Page d’accueil
Enter Password
Continue W/O Password
Menu principal
View/Set - Unit
View/Set - Circuit
Unit Status *
Active Setpoint
Active
Setpoint *
Evap Leaving Water Temp *
Evap Entering Water Temp *
Unit Capacity *
Unit Current
Softload Limit Value
Network Limit Value
Demand Limit Value
Unit Mode *
Control Source *
Current Limit Setpoint


R
R
R
R
R
R
R
R
R
R
R/W
R/W
Time Until Restart
Scheduled Maintenance
Alarms



About This Chiller

View/Set Unit
Status/Settings
Set-Up
Temperatures
Date/Time/Schedules
Power Conservation
LON Setup
BACnet IP Setup
BACnet MSTP Setup
Modbus Setup
AWM Setup





Design Conditions
Alarm Limits


Menu Password

View/Set Circuit

Status/Settings
Compressor


Time Until Restart
Compressor 1 Cycle Time Remaining *
Compressor 2 Cycle Time Remaining *
Compressor 3 Cycle Time Remaining *
Compressor 4 Cycle Time Remaining *
R
R
R
R



Alarms
Alarm Active
Alarm Log
Scheduled Maintenance
Next Maintenance Month/Year *
Service Support Reference *
About This Chiller
Model Number *
G. O. Number *
Unit Serial Number *
Starter Model Number(s) *
Starter Serial Number(s) *
Firmware Version *
Application Version *
Application GUID *
HMI GUID *
Remarque : les paramètres marqués d’un « * » sont accessibles sans mot de passe.
D-EOMAC00A04-14FR
61
R/W
R
R
R
R
R
R
R
R
R
R
Figure 12 : navigation, partie A
View/Set Unit
Status/Settings
Set-Up
Temperatures
Date/Time/Schedules
Power Conservation
LON Setup
BACnet IP Setup
BACnet MSTP Setup
Modbus Setup
AWM Setup










Design Conditions
Alarm Limits


Menu Password

View/Set Circuit

Status/Settings
Compressor


Time Until Restart
Compressor 1 Cycle Time
Remaining 2 Cycle Time
Compressor
Remaining 3 Cycle Time
Compressor
Remaining 4 Cycle Time
Compressor
Remaining
Alarms
Alarm Active
Alarm Log
Scheduled Maintenance
Next Maintenance Month/Year
Service Support Reference
About This Chiller
Model Number
G. O. Number
Unit Serial Number
Starter Model Number(s)
Starter Serial Number(s)
Firmware Version
Application Version
Application GUID
HMI GUID
OBH GUID
R
R
R
R



R/W
R
R
R
R
R
R
R
R
R
R
R
Status/Settings (view/set unit)
Unit Status
Chiller Enable
Control Source
Next Circuit On
Chiller Enable Setpoint Network
Chiller Mode Setpoint - Network
Cool Setpoint - Network
Capacity Limit Setpoint Network
Stage
Up Delay Remaining
Stage Down Delay Remaining
Clear Stage Delays
Ice Setpoint - Network
Ice Cycle Time Remaining
Evaporator Pump 1 Run Hours
Evaporator Pump 2 Run Hours
Remote Service Enable
R
R
R
R
R
R
R
R
R
R
R/W
R
R
R
R
R/W
Set-Up (view/set unit)
Available Modes
Start Up DT
Shut Down DT
Stage Up DT
Stage Down DT
Max Pulldown Rate
Stage Up Delay
Chiller Status After Power
Failure
Ice Cycle Delay
R
R
R
R
R
R
R
R
R
Temperatures (view/set unit)
Evap Leaving Water Temp
Evap Entering Water Temp
Evaporator Delta T
Active Set Point
Outside Air Temperature
Cool LWT Setpoint 1
Cool LWT Setpoint 2
Ice LWT Setpoint
R
R
R
R
R
R/W
R/W
R/W
Date/Time/Schedules
(view/set
unit)
Actual
Time
Actual Date
Time Zone
DLS Enable
DLS Start Month
DLS Start Week
DLS End Month
DLS End Week
Enable Quiet Mode
Quiet Mode Start Hr
Quiet Mode Start Min
Quiet Mode End Hr
Quiet Mode End Min
Quiet Mode Cond Offset
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
Remarque : les paramètres marqués d’un « * » sont accessibles sans mot de passe.
62
D–EOMAC00A04-14FR
- 63 -
Figure 13 : navigation, partie B
View/Set Unit
Status/Settings
Set-Up
Temperatures
Date/Time/Schedules
Power Conservation
LON Setup
BACnet IP Setup
BACnet MSTP Setup
Modbus Setup
AWM Setup










Design Conditions
Alarm Limits


Menu Password

View/Set Circuit

Status/Settings
Compressor



Time Until Restart
Compressor 1 Cycle Time
Remaining 2 Cycle Time
Compressor
Remaining 3 Cycle Time
Compressor
Remaining 4 Cycle Time
Compressor
Remaining
Alarms
Alarm Active
Alarm Log
R
R
R
R



Scheduled Maintenance
Next Maintenance Month/Year
Service Support Reference
About This Chiller
Model Number
G. O. Number
Unit Serial Number
Starter Model Number(s)
Starter Serial Number(s)
Firmware Version
Application Version
Application GUID
HMI GUID
OBH GUID
R/W
R
R
R
R
R
R
R
R
R
R
R
D-EOMAC00A04-14FR
Power Conservation (view/set
unit)Capacity
Unit
Unit Current
Demand Limit Enable
Demand Limit Value
Current @ 20mA
Current Limit Setpoint
Setpoint Reset
Max Reset
Start Reset DT
Max Reset OAT
Start Reset OAT
Soft Load Enable
Soft Load Ramp
Starting Capacity
R
R
R/W
R
R
R
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
LON Setup (view/set unit)
Neuron ID
Max Send Time
Min Send Time
Receive Heartbeat
LON BSP
LON App Version
R
R/W
R/W
R/W
R
R
BACnet IP Setup (view/set unit)
Apply Changes
Name
Dev Instance
UDP Port
DHCP
Actual IP Address
Actual Mask
Actual Gateway
Given IP Address
Given Mask
Given Gateway
Unit Support
NC Dev 1
NC Dev 2
NC Dev 3
BACnet BSP
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R
R
R
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R
BACnet MSTP Setup (view/set
unit) Changes
Apply
Name
Dev Instance
MSTP Address
Baud Rate
Max Master
Max Info Frm
Unit Support
Term Resistor
NC Dev 1
NC Dev 2
NC Dev 3
BACnet BSP
BACnet
MSTP
R/W
Setup
R/W
(view/set
R/W
unit)
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R
Modbus Setup (view/set unit)
Apply Changes
Address
Parity
Two Stop Bits
Baud Rate
Load Resistor
Response Delay
Comm LED Time Out
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
R/W
63
Figure 14 : navigation, partie C
View/Set Unit
Status/Settings
Set-Up
Temperatures
Date/Time/Schedules
Power Conservation
LON Setup
BACnet IP Setup
BACnet MSTP Setup
Modbus Setup
AWM Setup










Design Conditions
Alarm Limits


Menu Password

View/Set Circuit

Status/Settings
Compressor


Time Until Restart
Compressor 1 Cycle Time
Compressor
Remaining 2 Cycle Time
Remaining 3 Cycle Time
Compressor
Remaining
Compressor 4 Cycle Time
Remaining
Alarms
Alarm Active
Alarm Log
Scheduled Maintenance
Next Maintenance Month/Year
Service Support Reference
About This Chiller
Model Number
G. O. Number
Unit Serial Number
Starter Model Number(s)
Starter Serial Number(s)
Firmware Version
Application Version
Application GUID
HMI GUID
OBH GUID

R
R
R
R



R/W
R
AWM Setup (view/set unit)
Apply Changes
DHCP
Actual IP Address
Actual Mask
Actual Gateway
Given IP Address
Given Mask
Given Gateway
AWM BSP
Design Conditions (view/set
unit) Entering Water Temp @
Evap
Design
Evap
Leaving Water Temp @
Design
Alarm Limits (view/set unit)
Low Pressure Hold Setpoint
Low Pressure Unload Setpoint
R
R
R/W
Status/Settings (view/set
circuit)
Status Circuit 1
Circuit Status
Circuit Mode
Circuit Capacity
R
R/W
R



Status Circuit 2
Status Circuit 3
Status Cricuit 4
Compressor (view/set circuit)
Compressor 1 Circuit 1
Run Hours
Number Of Starts
Active Alar
Acknowledge All
Alarm Log (Alarms)
Alarm Entry 1
…
Alarm Entry 50
Remarque : les paramètres marqués d’un « * » sont accessibles sans mot de passe.
64
R
R
Menu Password (view/set
unit)
Password Disable
Alarm Active (Alarms)
Active Alarm 1
R
R
R
R
R
R
R
R
R
R
R/W
R/W
R
R
R
R/W
R/W
R/W
R
D–EOMAC00A04-14FR
R
R
R
R
R
R/W
R
R
R
- 65 -
Interface d’utilisateur à distance en option
L’interface d’utilisateur à distance en option est un panneau de commande à distance qui représente le
fonctionnement du régulateur situé sur l’unité. Jusqu’à huit unités AWS peuvent être connectées et
sélectionnées à l’écran. Il fournit une IHM (interface homme-machine) dans un bâtiment, un bureau
d’ingénierie par exemple, sans aller à l'extérieur de l'unité.
Cela peut être ordonnée avec l’unité et expédié à part, comme un champ installé en option. Elle peut
aussi être ordonnée à n’importe quel moment après l’expédition du groupe d’eau glacée et câblé sur
place comme expliqué dans la page suivante. Le panneau à distance est alimenté à partir de l’unité et
aucune alimentation supplémentaire n’est requise.
Toutes les visualisations et les ajustements des points de consigne disponibles sur le régulateur de
l'unité sont disponibles sur le panneau à distance. La navigation est identique à celle du régulateur de
l’unité comme décrite dans ce manuel.
L’écran initial montre les unités connectées à celui-ci lorsque cette commande est allumée. Surligner
l’unité souhaitée et appuyer sur la molette pour y accéder. La commande montrera automatiquement
les unités liées à elle, aucune entrée n’est requise.
Bouton Menu
Bouton d’alarme
avec clignotant
d’alarme rouge
Bouton Retour
Molette de
navigation Pousser
et Tourner
D-EOMAC00A04-14FR
65
Spécifications techniques
Interface
Bus de traitement Jusqu’à huit interfaces à distance
Connexion du busCE+, CE-, non interchangeable
Terminal 2 connecteurs à vis
Longueur max. 700 m
Type de câble Câble à paire torsadée 0,5/2,5 mm
Affichage
Type d’ACL FSTN
Dimensions La 5,7 po x H 3,8 po x P 1,5 po (144 x 96 x 38 mm)
Résolution Matrice de points x 96 x 208 pixels
Rétroéclairage Bleu ou Blanc, configurable par l’utilisateur
Conditions environnementales
Fonctionnement IEC 721 .3.3
Température -40 ºC à 70 ºC
Restrictions ACL -20 ºC à 60 ºC
Humidité < 90 % H.R. (sans condensation)
Pression d’air 70 hPa min., correspondant à 3 000 m max.
au-dessus du niveau de la mer
Dépose du couvercle
Connexions de branchement du bus de traitement
Connexion en cascade de 8 unités max.
à une seule interface à distance
Terminaux
CE+ et CE-
Interface à distance
À travers la connexion de branchement
murale
Interface de l’unité
Connexion de branchement de surface
66
D–EOMAC00A04-14FR
- 67 -
Démarrage et arrêt
AVIS
Le personnel de maintenance de Daikin ou le représentant de maintenance autorisé par l’usine doit
effectuer un démarrage initial pour activer la garantie.
!
PRÉCAUTION
La plupart des relais et des terminaux au centre du contrôle de l'unité sont alimentés
lorsque S1 est fermé et que le circuit de commande déconnecté est allumé. Par
conséquent, ne pas fermer S1 avant d’être prêt pour le démarrage ou l’unité peut
démarrer intentionnellement et peut être une cause d’endommagement de
l’équipement.
Démarrage saisonnier
1. Vérifier deux fois que la vanne d’arrêt de décharge et que les papillons d’aspiration
du compresseur en option soient ouverts.
2. Vérifier que les vannes manuelles d’arrêt de la conduite de liquide à la sortie des
bobines du sous-groupe d’eau glacée, et que les vannes d’arrêt de la conduite de
retour d’huile du séparateur d’huile soient ouvertes.
3. Vérifier le point de consigne de la température de l’eau à la sortie du groupe d’eau
glacée sur le régulateur MicroTech III pour être sûr qu’il soit réglé comme la
température de l’eau du groupe d’eau glacée souhaitée.
4. Démarrer l’équipement auxiliaire pour l’installation en le tournant dans le sens des
aiguilles d’une montre, et/ou mettre en marche/arrêter l’interrupteur de la
télécommande, et la pompe à eau du groupe d’eau glacée.
5. Vérifier que les interrupteurs d’évacuation, Q1 et Q2 (et Q3) soient en position
« évacuation et arrêt » (ouvert). Placer l’interrupteur S1 sur la position « Auto ».
6. Sous le menu « Control Mode » (Mode de commande) du clavier, positionner l’unité
en mode Froid automatique.
7. Démarrer le système en déplaçant l’interrupteur d’évacuation Q1 sur la position
« Auto ».
8. Répéter l’étape 7 pour Q2 (et Q3).
Arrêt temporaire
Déplacer les interrupteurs Q1 et Q2 des positions « Évacuation et Arrêt ». Après que les
compresseurs aient aspiré, éteindre le groupe d’eau glacée de la pompe d’eau.
!
PRÉCAUTION
Ne pas éteindre l’unité en utilisant l’interrupteur « Arrêt de Surpassement », sans le
premier mouvement Q1, Q2 (et Q3) pour la position « Stop », sauf en cas d’urgence,
car ceci peut empêcher l’unité de passer par une séquence d’arrêt/évacuation propre.
!
PRÉCAUTION
L’unité a une opération d’évacuation à une seule exécution. Lorsque Q1 et Q2
sont en position « évacuation et arrêt » l’unité réalisera l’évacuation une fois et ne
se répétera pas jusqu’à ce que les interrupteurs Q1 et Q2 soient positionnés en
position automatique. Si Q1 et Q2 sont en position automatique et la charge a été
satisfaite, l’unité réalisera une seule évacuation et restera éteinte jusqu’à ce que
le régulateur MicroTech III détecte une demande de refroidissement et démarre
l’unité.
D-EOMAC00A04-14FR
67
!
PRÉCAUTION
Le débit d’eau de l’unité ne doit pas s’interrompre avant que les compresseurs
d'évacuation, cela pour éviter la formation de gel dans l’évaporation. L’interruption
de cela causera des dommages de l’équipement.
68
D–EOMAC00A04-14FR
- 69 -
!
PRÉCAUTION
Si toutes les alimentations de l’unité sont éteintes, les chauffeurs du compresseur
seront alors inutilisables. Une fois que l’alimentation de l’unité reprend, le
compresseur et les chauffeurs du séparateur d’huile doivent être mis sous tension
durant au minimum 12 heures avant de tenter le démarrage de l’unité.
Le non-respect de cela peut engendrer des dommages des compresseurs à
cause de l’accumulation excessive de liquide dans le compresseur.
Démarrage après un arrêt temporaire
1. S’assurer que le compresseur et que les chauffeurs du séparateur d’huile ont été mis
sous tension durant au moins 12 heures avant de démarrer l’unité.
2. Démarrer la pompe à eau du groupe d’eau glacée.
3. Avec l'interrupteur de système Q0 sur « on », placer les interrupteurs
d’évacuation Q1 et Q2 sur « Auto ».
4. Observer l’exécution de l’unité jusqu’à ce que le système soit stabilisé.
Arrêt (saisonnier) prolongé
1. Déplacer les interrupteurs Q1 et Q2 (et Q3) sur les positions du manuel
d’évacuation.
2. Après que les compresseurs aient aspirés, éteindre le groupe d’eau glacée de la
pompe d’eau.
3. Déconnecter toutes les alimentations de l’unité et de la pompe à eau du groupe d’eau
glacée.
4. Si le liquide est laissé dans l’évaporateur, confirmer que les chauffeurs de
l’évaporateur soient opérationnels.
5. Placer l’interrupteur d’arrêt d’urgence S1 en position « off ».
6. Fermer la vanne de décharge du compresseur et la vanne d’aspiration du
compresseur en option (si présente), ainsi que les vannes d’arrêt automatiques de la
conduite de liquide.
7. Marquer tous les interrupteurs déconnectés des compresseurs ouverts pour la mise
en garde contre les démarrages, avant d’ouvrir la vanne d’aspiration du compresseur
et les vannes d’arrêt automatiques de la conduite de liquide.
8. Si le glycol n’est pas utilisé dans le système, il draine toute l’eau à partir de l’unité
d’évaporation et du groupe d’eau glacée d’eau par tuyau si l’unité est arrêtée durant
l’hiver et que des températures inférieures à 20F ont été registrées. L’évaporateur
est équipé avec des chauffeurs pour l’aider à être protégé des chutes de températures
en dessous de 20F Le groupe d’eau glacée d’eau par tuyau doit être protégé avec
des protections installées sur le champ. Ne pas quitter les cuves ou les tuyaux
ouverts à l’air libre lors de ces périodes hivernales.
9. Ne pas mettre sous tension les chauffeurs d’évaporation si le système est drainé par
des liquides, car cela peut entraîner le grillage des chauffeurs.
Démarrage après un arrêt (saisonnier) prolongé
1. Avec toutes les déconnexions électriques verrouillées et étiquetées, vérifier toutes
les vis d’alimentation ou les connexions de type électrique pour être sûr qu’elles
soient imperméables pour de bons contacts électriques.
!
DANGER
VERROUILLER ET ÉTIQUETER TOUTES LES SOURCES D’ALIMENTATION
LORS DE LA VÉRIFICATION DES CONNEXIONS : DES CHOCS ÉLECTRIQUES
CAUSERONT DES DANGER DE MORT OU DE BLESSURE
D-EOMAC00A04-14FR
69
2. Vérifier le voltage de l’alimentation de l’unité et veiller à ce qu’il soit au sein de la
tolérance de 10 % qui est permise. Le déséquilibre du voltage entre les phases doit
être compris dans les 3 %.
3. Veiller à ce que tous les équipements de contrôle auxiliaire soient opératifs et qu'une
charge de froid adéquate soit disponible pour le démarrage.
4. Vérifier toutes les connexions des brides du compresseur pour l’étanchéité pour
ainsi éviter les pertes de fluide frigorigène. Toujours remplacer les bouchons-creux
des joints de vanne.
5. S’assurer que l'interrupteur du système Q0 se trouve sur la position « Arrêt » et que
les interrupteurs d’évacuation Q1 et Q2 sont réglés sur « Évacuation et arrêt », et
déplacer les interrupteurs de déconnexion de l’alimentation principale et du contrôle
sur « on ». Cela mettra sous tension les chauffeurs du carter. Attendre au moins
12 heures avant de démarrer l’unité. Placer les disjoncteurs du circuit du
compresseur sur « off » jusqu’à ce que l’unité soit prête à être démarrée.
6. Ouvrir le papillon d’aspiration du compresseur (en option), ainsi que les vannes
d’arrêt de la conduite de liquide et les vanne de décharge du compresseur.
7. Décharger l’air à partir du côté de l’évaporation de l’eau, ainsi que à partir du
système de tuyauterie. Ouvrir toutes les vannes de débit d'eau et démarrer la pompe
à eau du groupe d’eau glacée. Vérifier tous les tuyaux pour identifier les fuites et
vérifier de nouveau pour identifier la présence d'air dans le système. Vérifier le taux
correct du débit en prenant la chute de pression à travers l’évaporateur, cela en
vérifiant la chute de pression des courbes dans le manuel d'installation, IMM AGSC2.
8. Le tableau suivant définit les concentrations de glycol nécessaires pour la protection
contre le gel.
Tableau 2 : protection antigel
Température
F (C)
Pourcentage du volume de concentration de Glycol nécessaire
Pour une protection contre le
Pour une protection contre le gel
grillage
Éthylène glycol
Propylène glycol
Éthylène glycol Propylène glycol
16
18
11
12
25
29
17
20
33
36
22
24
39
42
26
28
44
46
30
30
48
50
30
33
52
54
30
35
56
57
30
35
60
60
30
35
20 (6.7)
10 (-12.2)
0 (-17.8)
-10 (-23.3)
-20 (-28.9)
-30 (-34.4)
-40 (-40.0)
-50 (-45.6)
-60 (-51.1)
Remarques :
1.
Ces cas de figure sont seulement des exemples ne peuvent pas être adaptés à toutes les situations.
Généralement, pour une marge étendue de protection, sélectionner une température d’au moins 10F en
dessous de la plus basse température ambiante. Les niveaux inhibiteurs pourraient être ajustés pour des
solutions inférieures à 25 % de glycol.
2. Du glycol avec une concentration inférieure à 25 % n'est pas recommandée à cause du potentiel de la
croissance des bactéries et la perte d'efficacité pour les transferts thermiques.
70
D–EOMAC00A04-14FR
- 71 -
Schéma du câblage sur place
Le schéma du câblage sur place fait partie du groupe d’eau glacée à compresseur à vis à
condensation par air IOM. Se référer à ce document pour obtenir une explication complète sur les
câblages sur place pour ces groupes d’eau glacée.
D-EOMAC00A04-14FR
71
Diagnostic de base du système de commande
Le régulateur MicroTech III, les modules d’extension et les modules de communication
sont équipés de deux DEL d’état (BSP et BUS) pour indiquer l’état opérationnel des
dispositifs. La signification de ces deux DEL d’état est indiquée ci-dessous.
DEL du régulateur
DEL BSP
Vert continu
Jaune continu
DEL BUS
OFF
OFF
Rouge continu
OFF
Jaune clignotant
OFF
Rouge clignotant
OFF
Rouge/Vert
OFF
clignotant
(*) S’adresser au service d’assistance.
Mode
Application en cours d’exécution
Application chargée mais pas en cours
d’exécution (*)
Erreur matériel (#)
Application non chargée (*)
Erreur BSP (*)
Application /mise à jour BSP
DEL du module d’extension
DEL BSP
Vert continu
Rouge continu
Rouge clignotant
DEL BUS
Vert continu
Jaune
continu
Rouge
continu
(*) S’adresser au service d’assistance.
Mode
BSP en exécution
Erreur matériel (#)
Erreur BSP (*)
Exécution de la communication, travail E/S
Exécution de la communication, manque de
paramètre (*)
Baisse de communication (*)
DEL du module de communication
BSP LED
Mode
Vert continu
Exécution BPS, communication avec régulateur
Jaune continu
Exécution BPS, pas de communication avec régulateur (*)
Rouge continu
Erreur matériel (#)
Rouge clignotant
Erreur BSP (*)
Rouge/Vert
Application /mise à jour BSP
clignotant
(*) S’adresser au service d’assistance.
L’état de la DEL BUS varie selon le module.
Module LON
DEL BUS
Vert continu
Jaune continu
Rouge continu
Jaune clignotant
Mode
Prêt pour les communications. (Tous les paramètres chargés,
Neuron configuré). N’indique pas une communication avec
d’autres dispositifs.
Démarrage
Pas de communication au Neuron (une erreur interne, peut être
résolue par le téléchargement d'une nouvelle application).
Communication impossible avec le Neuron. Le Neuron doit
être configuré et mis en ligne sur l'outil LON.
Bacnet MSTP
DEL BUS
Vert continu
72
Mode
Prêt pour les communications. Le serveur BACnet est démarré.
D–EOMAC00A04-14FR
- 73 -
Jaune continu
Rouge continu
N’indique pas une communication active.
Démarrage
Baisse du serveur BACnet. Un redémarrage est initié
automatiquement après 3 secondes.
Bacnet IP
DEL BUS
Vert continu
Jaune continu
Rouge continu
Mode
Prêt pour les communications. Le serveur BACnet est démarré.
N’indique pas une communication active.
Démarrage. Les DEL restent jaune jusqu’à ce que le module
reçoive une adresse IP, par conséquent un lien doit être établit.
Baisse du serveur BACnet. Un redémarrage est initié
automatiquement après 3 secondes.
Modbus
DEL BUS
Vert continu
Jaune continu
Rouge continu
D-EOMAC00A04-14FR
Mode
Toutes les communications sont en exécution
Démarrage, ou un canal configuré ne communique pas avec le
Maître.
Toutes les communications configurées baissent. Cela signifie
qu’il n’y a pas de communication avec le Maître. Le délai
d’attente peut être configuré. Dans ce cas où le délai d’attente
est de zéro, le délai d’attente est désactivé.
73
Maintenance du régulateur
Le régulateur a besoin d'entretenir la batterie installée. Tous les deux ans, il est
nécessaire de remplacer la batterie. Le modèle de la batterie est : BR2032 et elle est
produite par plusieurs vendeurs différents.
Pour remplacer la batterie, quitter le couvercle en plastique de l’affichage du régulateur
en utilisant un tournevis comme montré dans les photos suivantes :
Faire attention pour éviter d’endommager le couvercle. La nouvelle batterie peut être
placée dans le support de batterie prévu à cet effet, lequel est surligné dans la photo
suivante, en respectant les polarités indiquées sur le support lui-même.
74
D–EOMAC00A04-14FR
- 75 -
Contrôle de refroidissement naturel (si
disponible)
Les refroidisseurs à vis refroidis par air peuvent être équipés de l’option Feecooling
(Refroidissement naturel) afin de réduire le refroidissement par réfrigérant quand la
température ambiante est basse.
Dans ce cas, l'architecture de contrôle exige un module d'extension supplémentaire
indiqué par l'étiquette HR et adresse 21. La carte E/S pour ce module est :


Canal
X3
Type
NTC
X5
V
X7
DI
X8
DO3
DO4
AO
DO
DO
Fonction
Capteur antigel des bobines de refroidissement
naturel (usage futur)
Indicateur de positionnement de la vanne de
refroidissement naturel
Bouton de mise en marche du refroidissement
naturel
Vanne 3 voies de refroidissement naturel
Vannes papillon de refroidissement naturel
Pompe de refroidissement naturel (Sans glycol
uniquement)
Plage
0-10V
0-10V
Deux types de logiques possibles seront disponibles en fonction de l’unité choisie :
Priorité Refroidissement naturel
Priorité Condensation
Une brève description de ces deux types est fournie ci-après.
Priorité Refroidissement naturel
Cette option nécessite l’installation d'équipements supplémentaires afin de contrôler la
condensation pendant que le refroidissement naturel est en fonctionnement, notamment
une vanne pressostatique pour contrôler le niveau de réfrigérant dans les bobines du
condensateur. Durant l’utilisation avec le refroidissement naturel, les ventilateurs sont
maintenus à une vitesse de fonctionnement maximale toutes les fois que la température
ambiante est assez froide. Pour permettre au compresseur de fonctionner correctement et
pour maintenir la condensation suffisamment élevée avec de l'air froid, la zone des
bobines du condensateur se réduit en inondant une partie des bobines, ceci permet
d'avoir une pression de condensation suffisante pour éviter les alarmes.
Priorité Condensation
Dans ce cas, si le refroidissement par réfrigérant est nécessaire, la commande de
ventilateur est transmise à la commande de température de condensation du circuit.
Pour augmenter l'effet de refroidissement naturel, la condensation cible est réduite
pendant le refroidissement du réfrigérant afin d'optimiser l'effet de l'air froid. La
commande fera en sorte de garantir le rapport de pression minimum nécessaire pour un
fonctionnement correct des refroidisseurs.
Réglage de la fonction Refroidissement naturel
La fonction Refroidissement naturel doit être activée via le contrôleur. A la page :
Voir/Régler unité  Configuration du point de consigne :
Inst. Refroid. nat.
Oui/Non
est utilisé pour activer les points de consigne supplémentaires du refroidissement naturel
et ses fonctions; quand cela est fait, un redémarrage du contrôleur est nécessaire.
Fonctionnement du refroidissement naturel
Quand toutes les conditions sont réunies pour activer le commutateur de la vanne de
refroidissement, les bobines de refroidissement naturel refroidies par air et la pompe
principale sont démarrées. La logique attendra la présence d'un débit avant que les
D-EOMAC00A04-14FR
75
ventilateurs ne soient démarrés ainsi, en cas de débit faible, le refroidissement naturel ne
démarrera pas et l'alarme débit sera déclenchée sans une possible incidence sur la
sécurité de l'unité (gel dû à un débit faible et à de l'air froid forcé à travers les bobines).
La valve a besoin de 2,5 minutes pour passer de complètement fermée à complètement
ouverte, ainsi les ventilateurs commenceront à fonctionner uniquement après que ce
délai se soit écoulé.
Lorsque le refroidissement naturel a commencé, les ventilateurs se mettent en marche.
Le nombre de ventilateurs et la vitesse des ventilateurs dépendront de la température de
l'eau et de l'action combinée du refroidissement du réfrigérant.
Lorsqu'un compresseur sera en marche et que les conditions de refroidissement naturel
se vérifieront, les ventilateurs fonctionneront à la vitesse la plus rapide possible. Cette
vitesse dépendra du type de refroidissement naturel, de la priorité, Refroidissement
naturel ou Condensation, dans le premier cas, maximum signifiera que tous les
ventilateurs et EFV à “FC Max VFD sp”; dans le second cas, la cible de condensation
sera calculée afin de garantir le rapport de pression minimum.
76
D–EOMAC00A04-14FR
- 77 -
Annexe
Définitions
Active Setpoint/Point de consigne actif
Le point de consigne actif est le réglage en vigueur à un moment donné. Cette variation
s’effectue sur des points de consigne qui peuvent être altérés au cours du
fonctionnement normal. Un exemple de cette procédure peut être la remise à zéro du
point de consigne de la température de sortie de l’eau glacée suivant une des différentes
méthodes, comme la température de l’eau de retour.
Active Capacity Limit/Limite de capacité active
Le point de consigne actif est le réglage en vigueur à un moment donné. N’importe
quelle entrée externe peut limiter la capacité du compresseur au-dessous de sa valeur
maximale.
BSP
Le BSP est le système d’exploitation du régulateur MicroTech III.
Condenser Saturated Temperature Target/Température cible de
saturation du condenseur
La température cible de saturation du condenseur est calculée en utilisant tout d’abord
l'équation suivante :
Temp. cible brute de sat. du condenseur = 0,833 (temp. de sat. de l’évaporateur) +
68,34°C
La valeur brute est la valeur calculée initialement. Cette valeur est ensuite limitée à une
gamme définie par les points de consigne minimum et maximum de la température cible
de saturation du condenseur. Ces points de consigne réduisent simplement la valeur à
une plage de service et cette plage peut être limitée à une seule valeur si les deux points
de consigne sont réglés sur la même valeur.
Dead Band/Zone morte
La zone morte est une gamme de valeurs proche d’un point de consigne d’une telle
entité qu’un changement dans la variable survenant dans la gamme de la zone morte ne
déclenche aucune action de la part du régulateur. Par exemple, si un point de consigne
de température est de 6,7 °C et qu’il a une zone morte de  1,1 °C, rien n’arrivera
jusqu’à ce que la température mesurée soit inférieure à 5,6 °C ou supérieure à 7,8 °C.
DIN
Entrée numérique, généralement suivie d’un numéro désignant le numéro de l’entrée.
Error/Erreur
Dans le contexte de ce manuel, une erreur est la différence entre la valeur réelle d’une
variable et le paramètre ou point de consigne cible.
Evaporator Approach/Approche de l’évaporateur
L’approche de l’évaporateur se calcule pour chaque circuit. L’équation est la suivante :
Approche de l’évaporateur = TSE – Température de saturation de l’évaporateur
Evap Recirc Timer/Temporisateur de recirc. de l’évap.
Une fonction de synchronisation, avec une valeur par défaut de 30 secondes, qui arrête
toute lecture d’eau glacée durant la période de temporisation réglée. Ce délai permet aux
capteurs d’eau glacée (notamment pour les températures de l’eau) de réaliser une lecture
plus précise des conditions du système d’eau glacée.
D-EOMAC00A04-14FR
77
EXV/VDE
Electronic expansion valve/Vanne de détente électronique : utilisée pour contrôler le
débit de fluide frigorigène vers l’évaporateur, contrôlé par le microprocesseur du circuit.
High Saturated Condenser – Hold Value/Haute valeur de saturation
du condenseur – Valeur de maintien
High Cond Hold Value/Haute valeur de maintien du cond. = Valeur max. de saturation
du condenseur – 2,8 °C
Cette fonction empêche le compresseur de charger lorsque la pression est proche de
2,8 degrés de la pression de refoulement maximale. L'objectif est de garder le
compresseur activé durant les périodes d’éventuelles pressions élevées temporaires.
High Saturated Condenser – Unload Value/Haute valeur de
saturation du condenseur – Valeur de décharge
High Cond Unload Value/Haute valeur de décharge du cond. = Valeur max. de saturation
du condenseur – 1,7 °C
Cette fonction décharge le compresseur lorsque la pression est proche de 1,7 degrés de
la pression de refoulement maximale. L'objectif est de garder le compresseur activé
durant les périodes d’éventuelles pressions élevées temporaires.
Light Load Stg Dn Point/Point de désact. de charge légère
Le point de charge en pourcentage auquel un des deux compresseurs en marche
s'éteindra, en transférant la charge de l’unité sur le compresseur restant.
Load Limit/Limite de la charge
Un signal extérieur du clavier, le signal BAS ou un signal de 4-20 mA qui limite la
charge du compresseur à un pourcentage donné de la charge complète. Paramètre
fréquemment utilisé pour limiter l’entrée de puissance de l’unité.
Load Balance/Équilibrage de la charge
L’équilibrage de la charge est une technique qui distribue de manière égale la charge
totale de l’unité entre les compresseurs en marche sur une unité ou sur un groupe
d’unités.
Low Ambient Lockout/Verrouillage ambiant bas
Ce paramètre empêche l’unité de fonctionner (ou démarrer) en présence de températures
ambiantes inférieures au point de consigne.
Low Pressure Unload Setpoint/Point de consigne de décharge de
faible pression
Le réglage de pression de l’évaporateur (kPa) auquel le régulateur déchargera le
compresseur jusqu’à ce qu’une pression préréglée soit atteinte.
Low Pressure Hold Setpoint/Point de consigne de maintien de faible
pression
Le réglage de pression de l’évaporateur (kPa) auquel le régulateur ne permettra plus la
charge du compresseur.
Low/High Superheat Error/Erreur de surchauffe basse/haute
C’est la différence entre la surchauffe réelle de l’évaporateur et la surchauffe cible.
LWT/TSE
Leaving water temperature/Température de sortie de l’eau. Par « eau », on entend tout
fluide utilisé dans le circuit du groupe d’eau glacée.
78
D–EOMAC00A04-14FR
- 79 -
LWT Error/Erreur de TSE
L’erreur dans le contexte du régulateur est la différence entre la valeur d’une variable et
le point de consigne. Par exemple, si le point de consigne de la TSE est de 6,7 °C et que
la température réelle de l’eau à un moment donné est de 7,8 °C, l’erreur de TSE est de
+1,1 degrés.
LWT Slope/Pente de la TSE
La pente de la TSE est une indication de la tendance de la température de l’eau. Elle est
calculée en prenant des lectures de température toutes les quelques secondes et en les
soustrayant des valeurs précédentes, sur un intervalle rotatif d'une minute.
ms
Millisecondes.
Maximum Saturated Condenser Temperature/Température de
saturation maximale du condenseur
La température de saturation maximale du condenseur permise est calculée en fonction
de l’enveloppe de fonctionnement du compresseur.
OAT/TE
Outside ambient air temperature/Température ambiante extérieure.
Offset/Décalage
Le décalage est la différence entre la valeur réelle d’une variable (comme la température
ou la pression) et la lecture affichée sur le microprocesseur comme résultat du signal
d'un capteur.
Refrigerant Saturated Temperature/Température de saturation du
fluide frigorigène
La température de saturation du fluide frigorigène se calcule à partir des lectures du
capteur de pression de chaque circuit. Cette pression est ajustée selon une courbe de
température/pression du R-134a pour déterminer la température de saturation.
Soft Load/Charge douce
La charge douce est une fonction configurable utilisée pour augmenter la capacité de
l’unité sur une période donnée, utilisée généralement pour influencer la demande
électrique du bâtiment en chargeant progressivement l’unité.
SP/PC
Setpoint/Point de consigne.
SSS/DSC
Solid state starter/Démarreur à semi-conducteur : comme utilisé sur les compresseurs à
vis.
Suction Superheat/Surchauffe d’aspiration
La surchauffe d’aspiration se calcule pour chaque circuit en utilisant l’équation
suivante :
Surchauffe d’aspiration = Température d’aspiration – Température de saturation de
l’évaporateur
Stage Up/Down Accumulator/Accumulateur d’activations/de
désactivations
L’accumulateur peut être considéré comme une base de données d’occurrences qui
indique le besoin d’un ventilateur additionnel.
Stageup/Stagedown Delta-T/Delta T d’activation/de désactivation
L’activation/la désactivation est l'action de démarrer/arrêter un compresseur ou un
ventilateur quand un autre est encore en marche. Le démarrage et l’arrêt est l’action
de démarrer le premier compresseur ou ventilateur et d’arrêter le dernier
compresseur ou ventilateur. Le Delta-T est la zone morte de chaque côté du point de
consigne sur lequel aucune action n’est prise.
D-EOMAC00A04-14FR
79
Stage Up Delay/Délai d’activation
Le délai entre le démarrage du premier compresseur et le démarrage du second.
Startup Delta-T/Delta-T de démarrage
Nombre de degrés au-dessus du point de consigne de la TSE requis pour démarrer le
premier compresseur.
Stop Delta-T/ Delta-T d’arrêt
Nombre de degrés au-dessous du point de consigne de la TSE requis pour l’arrêt du
dernier compresseur.
VCC
Volts de courant continu, parfois noté comme vcc.
80
D–EOMAC00A04-14FR
-3-
The present publication is drawn up by of information only and does not constitute an offer binding upon Daikin
Applied Europe S.p.A.. Daikin Applied Europe S.p.A. has compiled the content of this publication to the best of
its knowledge. No express or implied warranty is given for the completeness, accuracy, reliability or fitness for
particular purpose of its content, and the products and services presented therein. Specification are subject to
change without prior notice. Refer to the data communicated at the time of the order. Daikin Applied Europe
S.p.A. explicitly rejects any liability for any direct or indirect damage, in the broadest sense, arising from or
related to the use and/or interpretation of this publication. All content is copyrighted by Daikin Applied Europe
S.p.A..
DAIKIN APPLIED EUROPE S.p.A.
Via Piani di Santa Maria, 72 - 00040 Ariccia (Roma) - Italia
Tel: (+39) 06 93 73 11 - Fax: (+39) 06 93 74 014
http://www.daikinapplied.eu
D–EOMAC00A04-14FR
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising