OM, McCulloch, Xtreme 3.0, Xtreme 3.2, Xtreme 3.4, 965193201

OM, McCulloch, Xtreme 3.0, Xtreme 3.2, Xtreme 3.4, 965193201
250127_cop
18-06-2007
10:14
Pagina 1
Husqvarna Outdoor Products Italia S.p.A.
Via Como 72 - 23868 Valmadrera (LC) - ITALY
Tel. + 39 0341 203111 - Fax +39 0341 581671
PN. 250127 REV. 00 (06/07)
250127_int_fisarmonica
26-07-2007
17:38
Pagina 1
G
1
H
G9
1
G7
T
I
L
I4
L2
L
M
L3
M2
M1
2
L
3
1
2
2
I5
2
I
I1
3
1
2
3
G8
4
1
2
I2
K
3
M4
4
L4
4
5
3
3
STOP
1
5
4
STOP
2
6
2
I3
G10
5
L
L1
3
A
B
2
6
3
6
M3
1
2
I6
1
1
1
250127_int_fisarmonica
A
26-07-2007
17:38
Pagina 2
B
25
7
C
E
D
C2
F
G
L
8
G1
5
G3
1
1
12
22
17
21
23
15
20
16
10
11
3
A
C1
2
13
2
C
C3
1
14
19
9
C4
G4
4
1
4
D
24
B
3
6
A
18
B
G2
A
C5
STOP
C
B
B
1
A
G5
B
C6
A
STOP
B
STOP
D
-
+
B
C
G6
A. Description Générale
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
COUVERCLE DU CYLINDRE
POIGNÉE AVANT
FREIN DE CHAÎNE AVEC PROTECTION ANTI-REBOND
DÉMARRAGE
RÉSERVOIR D'HUILE DE LA CHAÎNE
POIGNÉE DE DÉMARRAGE
VIS DE RÉGLAGE, CARBURATEUR
STARTER / CHOKE
POIGNÉE ARRIÈRE
INTERRUPTEUR D'ARRÊT
RÉSERVOIR DU CARBURANT
SILENCIEUX
CHAÎNE
14.
15.
16.
17.
18.
19.
20.
21.
22.
23.
24.
25.
GUIDE-CHAÎNE
GRIFFE
CAPTEUR DE CHAÎNE
CARTER D'EMBRAYAGE
ACCÉLÉRATEUR
DISPOSITIF DE BLOCAGE DE L'ACCÉLÉRATEUR
VIS DE RÉGLAGE DE LA TENSION DE LA CHAÎNE
PROTECTION DU GUIDE-CHAÎNE
PROTECTION ARRIÈRE DE LA MAIN DROITE
CLEF
MANUEL D'INSTRUCTIONS
VALVE DECOMPRESSION
Etiquette d’exemple
LÉGENDE:
1) Niveau de puissance acoustique garantie selon la directive 2000/14/CE
2) Nom et adresse du fabriquant
3) Année de fabrication (deux derniers chiffres; ex. 03=2003)
4) Code du produit
5) N° de série
6) Modèle / type
7) Marque CE de conformité
FRANÇAIS - 1
Précautions pour la sécurité
ATTENTION!
Utiliser l'outillage de manière appropriée afin d'éviter les accidents.
Suivre avertissements et les instructions pour un emploi parfaitement
sûr et efficace de ce produit. L'utilisateur doit se conformer aux
avertissements et aux instructions reportés dans ce manuel en
dotation avec le produit.
Signification des symboles
Lire attentivement le
manuel.
Tenir toujours à deux mains
Vêtements de sécurité:
Risque d’effet de rebond
Casque, protecteurs d'oreilles
et lunettes de protection ou écran
facial autorisés.
Starter / choke
Gants autorisés.
Le contrôle et/ou l'entretien doivent
être effectués à moteur éteint et avec
le bouton d'arrêt sur STOP.
Bottes de sécurité autorisées.
Frein désactivé, activé
Ne pas fumer durant
l'approvisionnement
et durant l'utilisation.
Direction correcte des mailles
de la chaîne.
Arrêt.
Huile chaîne.
Attention.
Mélange huile/essence.
FRANÇAIS - 2
B. Normes générales de sécurité
ATTENTION ! La tronçonneuse est destinée exclusivement au sciage du bois.
Le groupe moteur est destiné exclusivement à être utilisé avec l'équipement de
sciage recommandé.
ATTENTION ! La tronçonneuse peut être dangereuse. L'utilisation impropre de la
machine peut causer des lésions, parfois mortelles, à l'opérateur ou à des tiers.
Avant d'utiliser la machine, lire attentivement et entièrement les instructions
pour l'utilisation et s'assurer que le contenu a été compris intégralement.
1. Ne pas utiliser cette machine quand on est fatigué, sous
l’effet de médicaments, de drogues ou d’alcool ou dans
tout autre état d’altération psycho-physique pouvant
entraîner une baisse de la vue, de l’adresse et de la capacité à travailler avec une machine potentiellement dangereuse, etc. ;
2. toujours porter des vêtements et des accessoires de protection homologués :
• vêtements adhérents avec protection anti-coupure ;
• bottes de sécurité avec protection anti-coupure, calotte
d’acier et semelle antidérapantes ;
• gants de travail avec protection anti-coupure ;
• lunettes de protection ou visière de protection ;
• casque de protection antibruit ;
• casque de protection homologué pour se protéger en
cas de chute d’objets ou contre les protubérances des
arbres ;
3. ne pas porter d’écharpes, de bracelets ou tout autre objet
pouvant être pris dans la machine ou être entraîné par la
chaîne ;
4. la tronçonneuse doit être utilisée exclusivement par des
personnes adultes et suffisamment instruites ;
5. ne prêter la machine qu’à des personnes expérimentées
et qui connaissent l’utilisation correcte de la machine.
Toujours fournir avec la machine le présent manuel d’instructions et s’assurer que ce dernier est entièrement et
correctement lu et compris ;
6. l’utilisation prolongée de la tronçonneuse ou d’autres
outils exposent l’opérateur à des vibrations qui peuvent
générer le sindrome des « diogts blemes » (Maladie de
Raynaud). Cela pourrait réduire la sensibilité des mains
relativement aux températures différentes et cause un
engourdissement général. L’opérateur devrait donc
contrôler attentivement les conditions de ses mains et de
ses doigts s’il utiliser la machine constamment ou régulièrement. An cas d’apparition de l’un de symptômes,
consulter immédiatement un médecin ;
7. pour garantir une sécurité maximale et assurer à la machine une longue durée, utiliser uniquement des accessoires
et des pièces de rechange d’origine. Il est recommandé de
faire contrôler et, si nécessaire, réparer périodiquement la
tronçonneuse à s’adresser toujours au centre S.A.V.
agréé ( voir le chapitre relatif à la maintenance ) ;
8. tenir les personnes et les animaux loin du lieu de travail, à
une distance minimale de 10 mètres ou de 2 fois la longueur du tronc. Si nécessaire, utiliser des signaux de
avertissement pour que les personnes éventuellement
FRANÇAIS - 3
présentes restent à une distance de sécurité. Contrôler
que la zone de travail est propre et libre. Dans la zone de
travail, contrôler les éventuels dangers tels que : les routes, les sentiers, les câbles électriques, les arbres en position dangereuse, etc. ;
9. toujours faire attention à l’environnement et être vigilants
à l’égard des éventuels dangers qui pourraient ne pas être
perçus à cause du rumore émis par la machine;
10.ne jamais utiliser la tronçonneuse pour scier à une hauteur
supérieure aux épaules ;
11.durant le travail, tenir la tronçonneuse fermement et toujours avec les deux mains. Avec la main droite, tenir la poignée arrière et avec la gauche la poignée avant. Toujours
travailler en étant stabilisé sur les jambes ;
12.s’assurer que l’on sait arrêter le moteur en cas de besoin;
13.ne pas travailler sur les arbres si l’on n’est pas adéquatement instruits et équipés (courroies, cordes, crochets de
sécurité, etc.) pour ce genre de travail ;
14.ne jamais utiliser une tronçonneuse défectueuse, endommagée ou montée de manière incorrecte ;
15.ne jamais utiliser une tronçonneuse qui a subi des modifications qui ne correspondent plus aux spécifications d’origine;
16.les gaz d’échappement sont toxiques. N’utiliser la tronçonneuse que dans des lieux bien ventilés. Ne pas utiliser
la tronçonneuse dans des pièces fermées ou dans une
atmosphère explosive ou inflammable ;
17.ne jamais transporter la tronçonneuse avec le moteur en
marche. En cas de transport, même sur de courtes distances, couvrir la chaîne avec le fourreau (protège-guidechaîne) et tenir le guide-chaîne tourné vers l’arrière. Si la
tronçonneuse est transportée sur un véhicule, il faut la
placer dans une position stable afin d’éviter qu’elle ne se
renverse et que des fuites de carburant ne se produisent;
18.ne jamais toucher la chaîne si le moteur est en mouvement ; quand le moteur arrêté, il faut quand-même faire
attention car les dents de la tronçonneuse peuvent provoquer des blessures ;
19.les poignées doivent toujours rester propres et sèches ;
20.ne pas utiliser la tronçonneuse si le dispositif d’arrêt de la
chaîne (frein de chaîne) est défectueux. Ne pas toucher la
chaîne, emme si elle est arrêtée, quand le moteur est en
marche ;
21.s’assurer que quelqu’un est en mesure de vous entendre
en cas d’accident. Nous conseillons également à ceux qui
travaillent dans des lieux éloignés, de toujours emporter
avec eux un kit de secours et de s’assurer qui qulequ’un
connaît leur loro position ;
22.toujours travailler avec un extincteur à approximité afin de
pouvoir intervenir en cas d’incendie ;
23.ne pas travailler en cas de mauvaises conditions météorologiques (pluie, vent, brouillard, etc.). En cas de mauvais temps, le travail est souvent fatigant et comporte des
risques, par exemple si le sol est glissant. Les vents forts
peuvent faire changer la direction de la chute de l’arbre et
ainsi provoquer des dommages aux personnes ou aux
choses ;
24.ne jamais laisser le moteur allumé quand la machine sans
surveillance ;
25.le silencieux reste très chaud même une fois que le
moteur a été arrêté ; ne pas toucher le silencieux d’il est
encore chaud ;
26.conserver soigneusement ce manuel et le consulter avant
chaque utilisation.
C. Dispositifs de sécurité
ATTENTION ! Ne jamais utiliser la tronçonneuse si les dispositifs de sécurité
sont défectueux ou endommagés. Suivre les instructions pour le contrôle, la
maintenance et le service.
La tronçonneuse est équipée des dispositifs de sécurité suivants :
C1. FREIN DE CHAÎNE AVEC PROTECTION ANTI-REBOND
ATTENTION ! La tronçonneuse est équipée
d’un frein de chaîne de sécurité conçu pour bloquer la chaîne, en cas de rebond, en quelques
millisecondes. Malgré la présence de cet important dispositif de sécurité, il est fondamental,
pour une utilisation sûre, de respecter les prescriptions de sécurité décrites dans ce manuel.
Pour prévenir et réduire les rebonds, toujours
tenir la tronçonneuse fermement et avec les
deux mains.
Qu’est-ce que le rebond?
1. Le rebond est un mouvement violent qui fait cabrer le
guide-chaîne vers l’opérateur, quand celui-ci rencontre un
objet avec la partie supérieure du nez, le secteur sujet au
risque de rebond. Ce mouvement pourrait faire perdre le
contrôle de la machine ;
2. le rebond se produit toujours le long du plan de coupe de
la chaîne. Généralement le rebond se traduit par un mouvement soudaon vers le haut, mais d’autres situtations
peuvent se présenter en fonction de la position de la tronçonneuse durant le sciage ;
3. le rebond a lieu quand le secteur « à risque » du guidechaîne rencontre un objet ;
ATTENTION ! Travailler avec prudence et faire
en sorte que le secteur sujet au risque de
rebond ne soit jamais en contact avec un objet.
Vérification du fonctionnement correct du frein de chaîne
à effectuer chaque jour :
4. le frein chaîne (A) est débloqué quand le levier du frein (B)
est tiré en arrière et bloqué (la chaîne bouge) ;
5. le frein de chaîne (A) est engagé quand le levier du frein
(B) est poussé en avant (la chaîne est bloquée). En effet,
le mouvement active un dispositif à ressort qui agit sur la
bande du frein (C) en la poussant à bloquer le système de
traction de la chaîne (D).
ATTENTION ! Si, pour bloquer ou débloquer le
frein, une force excessive est nécessaire ou si
le levier ne se débloque d’aucune des 2 positions, N’UTILISER LA MACHINE SOUS AUCUN
PRÉTEXTE ! L’apporter immédiatement dans
un centre S.A.V. agréé.
Toujours effectuer un contrôle du fonctionnement du frein
avant d’utiliser la machine (voir la procédure décrite dans le
chapitre relatif à la maintenance).
Le frein de chaîne réduit le risque de accidents mais seule l’adresse de l’opérateur peut les éviter.
La protection anti-rebond ne sert pas seulement à activer le
frein de chaîne : il réduit également au minimum le risque de
contact entre la main et la chaîne en cas de perte de la prise
de la poignée.
Le rebond peut être généré si le nez du guide-chaîne entre
en contact avec le bois ou tout autre objet solide. Il faut donc
éviter de commencer le sciage avec la partie de chaîne comprise dans cet angle.
ATTENTION ! Le frein de chaîne ne fournit pas
une protection totale si la machine est actionnée sans les précautions adéquates et sans les
opérations de maintenance nécessaires.
ATTENTION ! Ne pas démonter ou modifier le
mécanisme du frein de chaîne. En cas de mauvais fonctionnement ou de remplacement d’une
pièce, s’adresser exclusivement à un centre
S.A.V. agréé.
Le frein de chaîne intervient automatiquement par inertie, en
cas de rebond violent.
En cas de mouvements moins violents, le frein de chaîne est
actionné par la main gauche. Il peut également être actionné
manuellement en poussant en avant le levier de frein.
Si le frein de chaîne s’est engagé, avant de recommencer le
travail, il doit être débloqué en positionnant en arrière la protection anti-rebond vers la poignée avant.
ATTENTION ! Toujours débloquer le frein avant
chaque mise en marche afin d’éviter le risque
de rupture.
Utiliser le frein de chaîne comme frein de stationnement
durant tout déplacement.
FRANÇAIS - 4
C2. BLOCAGE DE L’ACCÉLÉRATEUR
Le dispositif de blocage de l’accélérateur empêche les accélérations involontaires. Quand on appuie sur le dispositif de
blocage de l’accélérateur (A) sur la poignée (quand on saisit
la tronçonneuse) on débloque l’accélérateur (B). Quand on
relâche la poignée, l’accélérateur et le dispositif de blocage
de l’accélérateur se bloquent en position de repos. Ce mécanisme est actionné par deux ressorts de retour indépendants.
Dans cette position, le moteur tourne au .
ATTENTION ! Ne jamais utiliser la tronçonneuse avec le dispositif de blocage de l’accélérateur maintenu enfoncé avec du ruban adhésif,
une ficelle ou tout autre moyen.
C3. CAPTEUR DE CHAÎNE
Cette machine est équipée d’un capteur de chaîne situé sous
le pignon. Le mécanisme est projeté pour arrêter le mouvement à l’arrière de la chaîne en cas de rupture ou de sortie du
guide-chaîne. Ces incidents peuvent être évités en tendant
correctement la chaîne (voir le chapitre « D. Montage du
guide-chaîne et de la chaîne »). Toujours effectuer correctement la maintenance du guide-chaîne et de la chaîne (voir le
chapitre « Maintenance »).
ATTENTION ! Ne jamais utiliser la tronçonneuse sans le capteur de chaîne.
C4. PROTECTION ARRIÈRE DE LA MAIN DROITE
Non seulement elle protège la main en cas de saut ou de rupture de la chaîne, mais elle assure également la prise sur la
poignée arrière quand il y a des branches ou des rameaux.
C5. AMORTISSEMENT DES VIBRATIONS
La tronçonneuse est équipée d’un système d’amortissement
des vibrations générées durant l’utilisation de la tronçonneuse.
Le système antivibratoire réduit la propagation des vibrations
entre le groupe moteur/groupe de coupe et les poignées. Le
corps de la tronçonneuse, y compris le groupe de coupe, est
isolé des poignées au moyen d’éléments amortisseurs.
C6. INTERRUPTEUR D’ARRÊT
L’interrupteur d’arrêt éteint le moteur. S’assurer que l’on est
toujours en mesure d’éteindre la machine, dans toutes les
conditions.
D. Montage du guide-chaîne et de la chaîne
ATTENTION ! Ne jamais mettre en marche la tronçonneuse sans avoir monté ou
réglé la chaîne. Porter des gants de protection pour monter ou régler la chaîne.
ATTENTION ! Ne jamais oublier de monter la griffe, indispensable pour les opérations d'abattage.
ATTENTION ! Une chaîne trop distendue saute facilement et représente un danger car elle peut provoquer des lésions graves, voire mortelles.
1. Contrôler que le frein de chaîne n’est pas engagé en tirant
en arrière la protection anti-rebond vers la poignée arrière;
2. dévisser les écrous du carter de l’embrayage et retirer le
carter (frein de chaîne). Monter le guide-chaîne sur les
axes de fixation en le poussant en arrière au maximum
vers la cloche d’embrayage ;
3. positionner la chaîne sur la cloche d’embrayage puis faire
passer la chaîne dans la gorge. Commencer par la partie
supérieure.
Contrôler que le tranchant des gouges est tourné vers l’avant, sur le côté supérieur du guide-chaîne ;
4. la tension de la chaîne se règle au moyen d’une vis (A) et
d’un axe (B). Quand on monte le guide-chaîne, il est très
important que l’axe placé sur la vis de réglage s’aligne
dans le trou du guide-chaîne (C). Quand on tourne la vis,
l’axe de réglage se déplace. Déterminer ce réglage avant
de commencer à monter le guide-chaîne ;
5. monter le carter d’embrayage (frein de chaîne) et repérer
le tendeur de la chaîne dans son logement sur le guidechaîne. Positionner la griffe dans le logement prévu sur le
carter d’embrayage, au niveau des 2 axes de fixation
comme cela est indiqué sur la figure.
FRANÇAIS - 5
Contrôler que les dents de traction de la chaîne sont prises
dans la roue motrice et que la chaîne est positionnée correctement dans la gorge. Serrer avec les doigts les écrous
de fixation du guide-chaîne ;
6. tendre la chaîne avec la vis de réglage et la clef combinée,
en la vissant dans le sens des aiguilles d’une montre ;
7. soulever en même temps le nez du guide-chaîne. La tension est correcte quand la chaîne reste dans la gorge
autour du guide-chaîne. De plus, il doit être possible de
faire coulisser la chaîne avec les doigts sans effort.
Serrer à fond les deux écrous, en soulevant le nez du guidechaîne. Toujours utiliser la clef combinée pour le montage et
le réglage de la tension de la chaîne.
Contrôler souvent la tension de la nouvelle chaîne, jusqu'à la
fin du rodage. Une chaîne correctement tendue permet d’améliorer les performances et d’allonger la durée de la tronçonneuse.
La longueur de la chaîne augmente au fur et à mesure que la
tronçonneuse est utilisée. Contrôler souvent la tension de la
chaîne, si possible lors de chaque ravitaillement.
E. Mélange du moteur et huile de la chaîne
ATTENTION ! La tronçonneuse est équipée d'un moteur à deux temps. Utiliser
exclusivement un mélange huile/essence. N'utiliser en aucun cas un type de carburant différent de celui qui est recommandé dans ce manuel. Durant toutes les
opérations de manipulation du carburant, il est strictement interdit de fumer !
Toutes les opérations de maintenance, montage, démontage et ravitaillement
doivent être réalisées avec la machine posée sur une surface plate et solide, afin
que le moteur ne puisse se renverser, en position stable, avec le moteur à l’arrêt
et l’interrupteur sur la position O/STOP, l’outil de coupe à l’arrêt et en portant des
gants de protection appropriés.
PRÉPARATION DU MÉLANGE
1. Ce produit est équipé d’un moteur à 2 temps et doit donc
être alimenté avec un mélange d’essence sans plomb (90
octanes minimum) et d’huile totalement synthétique
pour moteurs à 2 temps spécifique pour essences sans
plomb dans les proportions indiquées dans le tableau en
couverture point (D). N’utiliser en aucun cas de l’huile pour
moteurs à 4 temps.
Pour être sûr du pourcentage correct du mélange, mesurer
avec soin la quantité d’huile à mélanger à l’essence.
Comme il s’agit de petites quantités de carburant, la moindre erreur dans les proportions d’huile a une importance
capitale sur la composition en pourcentage du mélange ;
ATTENTION ! Vérifier soigneusement les spécifications de l’huile indiquées sur l’emballage :
l’utilisation d’huiles qui n’ont pas les caractéristiques expressément mentionnées dans ce
manuel peut causer de graves dommages au
moteur !
2. préparer le mélange dans un bidon propre et homologué
pour l’essence. Préparer le mélange dans un endroit éloigné
des sources de chaleur et des étincelles et bien ventilé.
Pour obtenir le meilleur mélange, verser dans le récipient
d’abord l’huile et ensuite l’essence. Éviter de renverser l’essence. Bien agiter le bidon (répéter l’opération chaque fois
du carburant est prélevé du bidon).
Les caractéristiques du mélange sont sujettes au vieillissement et s’altèrent dans le temps ; il est donc recommandé
de ne préparer que la quantité de mélange nécessaire pour
l’utilisation. Attention : le fait d’employer un mélange préparé plusieurs semaines auparavant pourrait causer des
dommages au moteur.
RAVITAILLEMENT
ATTENTION ! Les recommandations suivantes
permettent de réduire le danger d’incendie :
• garantir une aération maximale ;
• ne pas fumer ni apporter des sources de chaleur ou d’étincelles à proximité du carburant ;
• effectuer le ravitaillement avec le moteur arrêté;
• ouvrir le bouchon du réservoir avec précaution
pour éliminer les éventuelles surpressions;
• n pas enlever le bouchon du réservoir avec le
moteur en marche ;
• Après le ravitaillement bien rermer le bouchon;
• déplacer la tronçonneuse avant de la mettre
en marche.
Effectuer le ravitaillement dans un endroit bien ventilé.
3. Positionner la tronçonneuse sur une surface plate et solide, afin qu’elle ne puisse pas se renverser, avec les bouchons des réservoirs vers le haut.
Nettoyer soigneusement autour du goulot de remplissage du
réservoir, avant d’enlever le bouchon, pour éviter que n’entrent des impuretés. Ouvrir le bouchon du bidon avec précaution. Dévisser le bouchon du réservoir du mélange et le remplir avec la quantité nécessaire à l’aide d’un entonnoir. Éviter
de renverser du carburant. Une fois que le réservoir et rempli, bien serrer le bouchon.
ATTENTION ! Si du carburant a été renversé,
bien essuyer la tronçonneuse. Si du carburant a
coulé sur l’utilisateur, il faut aussitôt changer
de vêtements. Éviter tout contact avec la peau
ou les yeux.
ATTENTION ! Le silencieux est très chaud durant
l’utilisation et tout de suite après l’arrêt du moteur.
Cela vaut également pour le moteur au ralenti.
Faire très attention au risque d’incendie, surtout
en présence de matériaux ou de gaz inflammables.
Toujours contrôler qu’il n’y a pas de fuites de carburant.
CONSERVATION DU CARBURANT
L’essence est hautement inflammable. Conserver le carburant dans un endroit frais et bien ventilé et dans un récipient
homologué à cet effet. Ne jamais laisser la tronçonneuse au
repos avec du carburant dans le réservoir, dans des zones
peu ventilées, où les gaz produits par l’essence pourraient se
propager et atteindre des feux, des bougies, des flammes de
brûleurs ou de chaudières, des interrupteurs, des machines
électriques, des chauffe-eau, des séchoirs, etc. Les gaz produits par les combustibles peuvent causer une explosion ou
un incendie. Ne jamais conserver de trop grandes quantités
de carburant.
LUBRIFICATION DE L’ÉQUIPEMENT DE COUPE
ATTENTION ! Lubrification de l’équipement de
coupe. Une lubrification insuffisante de l’équipement de coupe provoque la rupture de la
chaîne avec de graves risques de lésions personnelles pouvant être mortelles.
La lubrification de la chaîne est assurée par une pompe automatique.
La pompe à huile mécanique de graissage de chaîne est
réglable.
Le flux de l’huile peut être reglé en agissant sur la vis (cf.
Schéma).
FRANÇAIS - 6
Huile de la chaîne
Il est conseillé d’utiliser une huile neuve (de type spécial)
ayant une bonne viscosité. L’huile de la chaîne de sciage doit
présenter une bonne adhérence à la chaîne et de bonnes
propriés d’écoulement, été comme hiver.
Si l’on ne dispose pas d’huile pour chaînes, utiliser de l’huile
pour transmissions EP 90. Ne jamais utiliser huiles usées.
Ces huiles sont nocives pour les personnes, la tronçonneuse
et l’environnement. Il est important d’utiliser une huile adaptée à la température de l’air (viscosité correcte). En cas de
températures inférieures à 0 °C, certaines huiles deviennent plus denses, surchargent la pompe et le détériore. Pour
le choix de l’huile, contacter l’atelier de service.
Ravitaillement en huile de la chaîne
4. Dévisser le bouchon du réservoir de l’huile de la chaîne.
Remplir le réservoir en évitant de faire couler de l’huile ; si
cela se produit, bien nettoyer la tronçonneuse. Bien refermer le bouchon et vérifier qu’il n’y a pas fuites. Remplir à
l’occasion de chaque ravitaillement.
ATTENTION ! En cas de remisage prolongé,
vidanger et nettoyer le réservoir du carburant et
de l’huile de la chaîne. Contacter la stationservice la plus plus proche pour l’évacuation
du carburant et de l’huile restants.
F. Démarrage et arrêt
ATTENTION !
• Ne jamais mettre la tronçonneuse en marche sans avoir monté la chaîne et le
carter d'embrayage. L'embrayage pourrait se décrocher et blesser l'opérateur ;
• toujours éloigner la tronçonneuse du lieu du ravitaillement avant la mise en
marche ;
• se mettre dans une position stable et contrôler que la chaîne peut tourner ;
• s'assurer qu'il n'y a pas d'autres personnes à proximité !
DÉMARRAGE À FROID
ATTENTION ! Durant le démarrage, faire très
attention au mouvement de la chaîne.
ATTENTION !
• Ne pas enrouler le cordon de démarrage
autour de la main ;
• ne pas relâcher brutalement la poignée de
démarrage avec le cordon complètement sorti,
car cela pourrait endommager la tronçonneuse.
Toujours l’accompagner en position de repos.
1. S’assurer que le frein de chaîne est débloqué en tirant le
levier (L) vers la poignée avant. Mettre l’interrupteur d’arrêt
dans la position opposée à la position STOP. Tirer la
manette de l’air. Appuyer sur la poche en caoutchouc de la
pompe à carburant plusieurs fois jusqu’à ce que le carburant commence à remplir la poche (C). Il n’est pas nécessaire de remplir la poche entièrement. Poussez le décompresseur (D) vers le bas is votre modèle en est pourvu;
2. saisir fermement la poignée avant avec la main gauche.
Poser un pied sur la partie inférieure de la poignée arrière.
Tirer lentement le cordon de manière à engager le dispositif
de démarrage. Tirer rapidement avec un mouvement sec en
évitant d’extraire complètement le cordon qui pourrait se casser; ne pas relâcher brutalement la poignée de démarrage.
Répéter l’opération jusqu'à entendre quelques petites
explosions ;
3. pousser le levier du starter et tirer plusieurs fois avec un
mouvement sec jusqu'à ce que le moteur démarre ;
4. quand le moteur tourne, appuyer sur l’accélérateur puis le
relâcher aussitôt de manière à le débloquer de la position
de démarrage ;
FRANÇAIS - 7
Laisser le moteur chauffer pendant au moins 10 secondes,
le préchauffage garantissant de meilleures performances
de sciage.
Si le moteur ne démarre pas, répéter scrupuleusement toutes les opérations.
Pour ne pas avoir de problèmes de remise en marche, il est
vivement conseillé d’éviter de vider totalement le réservoir
du mélange de carburant ; cela préservera le moteur.
DÉMARRAGE À CHAUD
5. Procéder comme pour le moteur à froid, mais sans agir sur
le levier du starter. Le gaz de redémarrage s’obtient en
tirant le levier du starter puis en le poussant dans sa position initiale.
DÉMARRAGE À CHAUD APRÈS UN RAVITAILLEMENT
Si le réservoir du carburant s’est complètement vidé, après
avoir effectué le ravitaillement, mettre en marche, en suivant
les indications : démarrage à froid.
ARRÊT
6. Le moteur s’arrête dès que l’on agit sur l’interrupteur (en
position «Stop», vers la droite).
ATTENTION! Cette commande permet d’effectuer l’arrêt d’urgence de la machine.
ATTENTION ! Rappelons que la chaîne continuera à avancer par inertie même après l’arrêt
du moteur.
G. Utilisation de la tronçonneuse
ATTENTION ! Les informations qui suivent fournissent les règles de sécurité élémentaires pour travailler avec une tronçonneuse. Elles ne peuvent en aucun cas
remplacer l'expérience et la professionalisme d'un professionnel. En cas de doutes ou d'incertitude, s'adresser à son revendeur de confiance ou à un professionnel. L'abattage d'un arbre demande de l'expérience : un débutant doit donc
éviter cette opération. NE PAS EFFECTUER DE TRAVAUX PARTICULIERS SANS
L'EXPERIENCE REQUISE.
NE JAMAIS TRAVAILLER AVEC LA TRONÇONNEUSE SI L'ON N'EST PAS EN
MESURE DE DEMANDER DE L'AIDE EN CAS DE ACCIDENT.
Avant d’utiliser la tronçonneuse, lire soigneusement le chapitre relatif aux « Normes générales de sécurité » et aux «
Dispositifs de sécurité » dont la machine est équipée.
Éviter de scier des branches fines et de buissons (plusieurs
rameaux à la fois). Les rameaux pourraient être pris dans
chaîne, tourner avec elle et blesser l’opérateur.
TECHNIQUE DE COUPE
Généralités
• Toujours scier avec le moteur au régime maximum ;
• après chaque coupe, ralentir le moteur (le travail prolongé
du moteur à haut régime sans être sous charge, donc si la
chaîne tourne à vide, provoque des pannes graves) ;
• scier de haut en bas = avec la chaîne à tirer ;
• scier de bas en haut = avec la chaîne en poussée ;
G1. Avant de commencer à scier, tenir compte des cinq facteurs suivants :
1 l’équipement de coupe ne doit pas se bloquer dans l’entaille ;
2 l’objet à scier ne doit pas se séparer par rupture ;
3 la chaîne ne doit pas aller frapper le sol ou d’autres
objets durant et à la fin du sciage ;
4 est-ce que le risque de rebond subsiste ?
5 le terrain et d’autres facteurs externes peuvent-ils déséquilibrer l’utilisateur ?
ATTENTION ! Si la tronçonneuse se bloque
durant le sciage : ÉTEINDRE LE MOTEUR !
Soulever le tronc ou le déplacer en faisant levier
avec une branche robuste ou un piquet. Ne pas
essayer de dégager la tronçonneuse en la
secouant ou en la tirant afin d’éviter de se faire
mal avec la chaîne ou de détériorer la poignée.
UTILISATION DE LA TRONÇONNEUSE
La liste ci-dessous est une présentation théorique des situations les plus communes auxquelles sont confrontés les utilisateurs d’une tronçonneuse.
SCIAGE
G2. Tronc au sol
1. Aucun risque de blocage de la chaîne ou de rupture du
tronc. Couper de haut en bas à travers tout le tronc. Agir
avec précaution à la fin du sciage pour éviter que la chaîne
ne touche le sol. Maintenir la vitesse maximale de la chaîne
mais se tenir prêt à affronter les éventuels imprévus.
A Si cela est possible (le tronc peut-il être tourné ?), s’arrêter aux 2/3 de l’épaisseur du tronc ;
B tourner le tronc et scier la partie restante de haut en bas.
G3. Tronc posé d’un seul côté
1. Risque de rupture durant le sciage.
A Commencer l’entaille par dessous sur environ 1/3 du
diamètre ;
B achever l’entaille par dessus pour rencontrer l’entaille
déjà exécutée.
G4. Tronc posé sur les deux extrémités
1. Le tronc est posé sur ses deux extrémités. Risque d’écrasement de la chaîne.
A Commencer l’entaille par dessus sur environ 1/3 du diamètre ;
B achever l’entaille par dessus pour rencontrer l’entaille
déjà exécutée.
CONSEILS DE PRINCIPE POUR L’ABATTAGE DE
ARBRES
ATTENTION ! Durant l’opération d’abattage, et
donc avec le guide-chaîne parallèle au sol, le
frein de chaîne ne peut être engagé que par
inertie.
G5. Distance de sécurité
La distance de sécurité de l’arbre à abbattre est de 2,5 fois la
hauteur de l’arbre. Veiller à ce qu’il n’y ait personne dans la
zone de danger avant et durant l’abattage.
G6. Direction d’abattage
Le but de l’abattage est de faire tomber l’arbre dans la
meilleure position pour effectuer ensuite l’ébtanchage et le
débitage du tronc, sur un terrain où il est possible de marché
sans difficultés. Éviter qu’un arbre qui tombe ne s’accroche
dans un autre arbre. Faire tomber un arbre qui s’est accroché
est une opération très dangereuse.
Après avoir décidé dans quelle direction faire tomber l’arbre,
il faut déterminer la direction naturelle de la chute de l’arbre.
Les facteurs décisifs sont :
• l’inclinaison de l’arbre ;
• sa courbure ;
• la direction du vent ;
• la concentration des branches ;
• le poids de la neige éventuellement accumulée.
Il existe un autre facteur important qu’il ne faut pas négliger,
qui n’a pas d’influence sur la direction de la chute mais qui
concerne votre sécurité personnelle : c’est la présence de
branches mortes ou cassés qui pourraient se détacher durant
l’abattage et représenter un danger.
FRANÇAIS - 8
ATTENTION ! Durant les opérations d’abattage
critiques, soulever immédiatement les protections acoustiques après le sciage, de manière à
pouvoir percevoir les bruits insolites et les
éventuels signaux d’avertissement.
G7. Ébranchage avant l’abattage et parcours de retraite
Les mêmes principes que ceux du sciage commun valent
pour les opérations d’ébranchage.
1. Éliminer les branches qui genent le travail. Commencer de
haut en bas et maintenir le tronc entre soi et la tronçonneuse comme le montre la figure pour que les branches ne
puissent pas vou blesser. Ensuite éliminer les branches les
plus difficiles une à une. Ne pas travailler à une hauteur
supérieure aux épaules ;
2. éliminer la végétation basse autour de l’arbre et observer
les éventuels obstacles (pierres, racines, fossés, etc.) de
manière à avoir un parcours de retraire sans obstacles.
Le parcours doit être à environ 135° à l’arrière par rapport
à la direction de la chute du tronc.
ABATTAGE
Pour l’abattage, il faut effectuer trois entailles. D’abord la
PARTIE SUPÉRIEURE de L’ENTAILLE DIRECTIONNELLE,
PUIS LA PARTIE INFÉRIEURE et enfin le trait D’ABATTAGE.
La position correcte de ces trois entailles garantit un contrôle
parfait de la direction de la chute.
G8. Entaille directionnelle
1. Effectuer d’abord la PARTIE SUPÉRIEURE de l’entaille
directionnelle du côté vers lequel l’arbre doit être abattu.
Rester à droite de l’arbre et scier avec la chaîne en traction.
Passer ensuite à la PARTIE INFÉRIEURE de l’entaille
directionnelle qui doit se terminer à la fin de la partie supérieure ;
2. la profondeur de l’entaille directionnelle doit être égale à
1/4 du diamètre du tronc, avec un angle entre l’entaille
supérieure et l’entaille inférieure d’au moins 45° ;
3. la rencontre entre les deux entailles est appelée LIGNE DE
L’ENTAILLE DIRECTIONNELLE. La ligne doit être parfaitement horizontale et à angle droit (90°) par rapport à la
direction de la chute.
G9. Trait d’abattage
De l’autre côté, effectuer le trait d’abattage, juste au-dessus
de la ligne de l’entaille directionnelle. Rester à gauche de l’arbre et scier avec la chaîne en traction.
1. Positionner le trait d’abattage 3 à 5 cm au-dessus du plan
de la ligne de l’entaille directionnelle ;
Utilisation de la griffe:
2. la griffe est utilisé comme charnière pour le sciage des
troncs et l’abattage de arbres. Pour une utilisation correcte, planter la griffe dans l’écroce ou dans la partie superficielle du tronc, de manière à avoir un meilleur contrôle de
la direction du sciage.
Travailler avec la chaîne à pleine vitesse, faire avancer le
guide lentement dans le tronc. Contrôler que l’arbre ne va
pas dans la direction opposée à celle qui était prévue pour
la chute. Placer un COIN D’ABATTAGE ou un LEVIER D’ABATTAGE dès que possible ;
3. le trait D’ABATTAGE doit à la fin être parallèle à la LIGNE
DE L’ENTAILLE DIRECTIONNELLE, avec une distance
entre les deux d’au moins 1/10 du diamètre du tronc. La
partie de tronc non sciée est la CHARNIÈRE ;
4. c’est la CHARNIÈRE qui guide l’arbre dans sa chute ;
5. si la CHARNIÈRE est insuffisante, si elle a été complètement sciée ou si l’entaille directionnelle est mal faite, il
n’est pas possible de contrôler la chute de l’arbre ;
6. Dès que l’entaille directionnelle et le trait d’abattage sont
terminés, l’arbre doit commencer à tomber, de lui-même ou
avec l’aide d’un COIN D’ABATTAGE ou d’un LEVIER D’ABATTAGE.
Pour l’abattage d’un arbre, il est recommandé d’utiliser un
guide-chaîne plus long que le diamètre du tronc, de manière à
pouvoir réaliser les ENTAILLES DE DIRECTION ET D’ABATTAGE avec une COUPE SIMPLE (voir les « Caractéristiques
techniques » pour la longueur du guide-chaîne conseillée).
ATTENTION ! Nous déconseillons aux opérateurs les moins expérimentés d’abattre un
arbre avec un guide plus court que le diamètre
du tronc !
G10. ÉBRANCHAGE
ATTENTION ! La plupart des accidents causés
par le rebond de la tronçonneuse se vérifie
durant l’ébranchage. Observer la position du
nez du guide durant la coupe des branches en
tension.
Maintenir une position stable. Travailler du côté gauche du
tronc, avec le corps près de la tronçonneuse. Dès que possible, appuyer tout le poids du corps contre le tronc.
H. Carburateur
ATTENTION ! Ne jamais mettre en marche la tronçonneuse sans guide-chaîne,
chaîne ou carter d'embrayage (frein de chaîne), sinon l'embrayage peut se décrocher et causer des blessures.
ATTENTION ! Le silencieux durant l'utilisation et tout de suite après l'arrêt du
moteur atteint des températures élevées.
Éviter le contact afin d'éviter les risques de brûlure. Faire très attention au danger
d'incendie, surtout en présence de matériaux ou de gaz inflammables.
ATTENTION ! Il est conseillé d'effectuer le réglage du carburateur dans un centre
S.A.V. agréé. Le réglage du carburateur est fondamental et, s'il est effectué de
manière incorrecte, peut causer de graves dommages à l'unité.
FRANÇAIS - 9
H1. FONCTIONNEMENT
• À travers l’accélérateur, le carburateur règle le nombre de
tours du moteur. Le mélange air/essence se produit dans le
carburateur. Ce mélange est réglable. Pour pouvoir exploiter au mieux la puissance de la tronçonneuse, le réglage du
carburateur doit être correct.
• la vis T règle la position de l’accélérateur au . Quand on
visse dans le sens des aiguilles d’une montre, le ralenti augmente ; dans le sens contraire, le nombre de tours du
moteur au ralenti diminue.
RÉGLAGE
ATTENTION ! Durant le réglage du carburateur,
faire très attention car la chaîne, en avançant
pourrait causer des blessures graves.
Régler le carburateur signifie adapter le moteur aux conditions climatiques locales, à l’essence disponible et au type
d’huile pour moteurs à deux temps utilisée.
Le carburateur est réglé en usine. Normalement, il n’a besoin
d’aucun réglage. Si les conditions qui influent sur le fonctionnement du carburateur nécessitent un nouveau réglage, suivre scrupuleusement les instructions qui suivent.
Avant d’effectuer un quelconque réglage, contrôler que le filtre
de l’air est propre et que le couvercle du cylindre est en place.
RÉGLAGE FINAL DU RALENTI T
Le réglage du ralenti s’effectue avec la vis T. Si nécessaire,
visser la vis T dans le sens des aiguilles d’une montre et avec
le moteur en marche jusqu'à ce que la chaîne commence à
tourner. Dévisser ensuite dans le sens contraire à celui des
aiguilles d’une montre jusqu'à ce que la chaîne s’arrête. Le
ralenti est correctement réglé quand le moteur tourne régulièrement dans toutes les positions et avec une bonne marge
avant que la chaîne ne commence à tourner.
En cas de doutes ou de questions, contacter un centre S.A.V.
agréé.
I. Maintenance des dispositifs de sécurité
ATTENTION ! Suivre scrupuleusement les instructions de maintenance indiquées dans ce manuel. La tronçonneuse doit être éteinte durant les opérations
de maintenance. Ne mettre en marche le moteur qu'en cas de nécessité pour
effectuer une procédure et respecter les normes générales de sécurité.
ATTENTION ! Effectuer la maintenance des dispositifs de sécurité avant d'utiliser la tronçonneuse. Si l'un des contrôles ci-dessous n'est pas satisfaisant, n'utiliser la tronçonneuse en aucun cas. Contacter l'un des centres S.A.V. agréés
mentionnés dans la liste présente dans l'emballage de la tronçonneuse.
I1. Frein de chaîne avec protection anti-rebond
ATTENTION ! Ne démonter ni modifier en
aucun cas le mécanisme du frein de chaîne. En
cas de mauvais fonctionnement ou s’il est
nécessaire de remplacer une pièce, s’adresser
exclusivement à un centre S.A.V. agréé.
1. Nettoyer périodiquement le frein et le tambour de l’embrayage en éliminant la sciure, la résine et la saleté (sans
démonter le frein) et vérifier visuellement l’usure de la
bande (si l’épaisseur de la bande du frein est inférieure ou
égale à 0,60 mm dans la zone la plus usée, s’adresser à
un centre S.A.V. agréé pour le remplacement) ;
2. contrôler que la protection est intègre, sans défauts apparents tels que des dommages sur le matériel ;
3. déplacer la protection en avant et en arrière pour vérifier
qu’elle bouge librement et qu’elle est bien fixée dans le carter d’embrayage ;
4. mettre en marche la tronçonneuse sur une base stable.
Vérifier que la chaîne peur tourner librement ;
5. tenir les poignées avec les deux mains ;
6. accélérer et faire enclencher le frein de chaîne, en agissant
avec le pouce gauche contre la protection anti-rebond
sans relâcher la prise sur les poignées. La chaîne doit se
bloquer immédiatement (ne pas insister avec l’accélérateur
pour éviter la rupture du frein).
I2. Blocage de l’accélérateur
1. Contrôler que l’accélérateur est bloqué sur le ralenti quand
l’arrêt est en position de repos ;
2. appuyer sur le dispositif de blocage de l’accélérateur et
contrôler qu’il retourne en position de repos dès qu’il est
relaché ;
3. contrôler que l’accélérateur et le blocage de l’accélérateur
bougent librement et que les ressorts de rappel fonctionnent bien ;
4. mettre en marche et accélérer au maximum. Relâcher l’accélérateur et contrôler que la chaîne, quand elle s’esr arrêtée, ne bouge plus. Si la chaîne avance, contrôler le réglage du ralenti (voir « Réglage du carburateur »).
I3. Capteur de chaîne
Contrôler que le capteur de chaîne est intègre et bien monté
dans le corps de la tronçonneuse.
I4. Protection arrière de la main droite
Contrôler que la protection de la main droite est intègre et sans
défauts apparents tels que des dommages sur le matériel.
I5. Système d’amortissement des vibrations
Contrôler régulièrement que les amortisseurs ne sont pas
déformés ou détériorés.
Contrôler qu’ils sont fixés entre le groupe moteur et le groupe
des poignées.
I6. Interrupteur d’arrêt
Mettre en marche et contrôler que le moteur s’éteint quand on
met l’interrupteur en position d’arrêt.
FRANÇAIS - 10
L. Maintenance périodique
AFFÛTAGE DE LA CHAÎNE ET CONTRÔLE DE LA PROFONDEUR DE COUPE
ATTENTION ! Si la chaîne n’est pas correctement affutée, cela augmente le risque de
rebond. Les instructions suivantes se réfèrent
exclusivement à la chaîne conseillée. Affûter la
chaîne avec le moteur arrêté.
L1 Généralités sur l’affûtage de la chaîne.
La chaîne doit toujours être bien affutée. Si la chaîne ne scie
plus sans que l’on soit obligé d’appuyer sur le guide-chaîne
contre le bois et que le sciage produit une sciure très fine,
cela signifie qu’elle n’est pas bien affutée. Si le sciage ne
produit pas de sciure, la chaîne a complètement perdu son
tranchant et pulvérise le bois lors de la coupe.
Si la chaîne est affutée, elle avance toute seule dans le bois
et produit des copeaux gros et longs.
1. La partie tranchante de la chaîne est constitué du
MAILLON GOUGE, avec une GOUGE (A) et un LIMITEUR
DE PROFONDEUR (B). La différence entre les deux détermine la profondeur de coupe.
L2 Affûtage des gouges
ATTENTION ! Les écarts ci-dessous, relativement aux instructions pour l’affûtage, augmentent les risques de rebond :
• ANGLE AFFÛTAGE EXCESSIF
• ANGLE D’AFFÛTAGE INSUFFISANT
• DIAMÈTRE DE LA LIME INSUFFISANT
Pour obtenir un bon AFFÛTAGE de la chaîne, IL FAUT UN
PORTE-LIME et UNE LIME RONDE. Le diamètre de la lime
doit être de 3/16”/4,8 mm.
Placer la chaîne sur le guide-chaîne et la tendre au moyen du
tendeur la chaîne ; contrôler que la chaîne est correctement
tendue et qu’elle est bloquée avec le frein de sécurité.Cela
évite que le déplacement latéral de la chaîne qui rend l’opération d’affûtage plus difficile.
1. toujours affûter la gouge de l'intérieur vers l'extérieur en
relâchant la pression sur la lime en phase de retour.
L’opération est facilitée par l’utilisation du porte-lime.
Durant l’affûtage la lime doit être positionnée de manière à
déterminer les trois angles de tranchant suivants :
« A » angle supérieur 30° - 35°
« B » angle latéral externe 85° - 90°
« C » angle latéral interne 60°
2. la lime doit être positionnée et doit travailler perpendiculairement au guide-chaîne ;
3. pour obtenir des angles latéraux plus précis, il est conseillé
de positionner la lime de sorte qu’elle dépasse verticalement le tranchant supérieur d’environ 0,5 mm.
Affûter d’abord toutes les gouges d’un côté puis tourner la
tronçonneuse et répéter l’opération.
Pour obtenir une surface de coupe uniforme dans le bois, toutes les gouges doivent affutées de la même longueur.
FRANÇAIS - 11
4. LIMITEUR DE PROFONDEUR DE COUPE
Avec l’affûtage des gouges, la profondeur de coupe diminue.
Contrôler la hauteur des limiteurs de profondeur après plusieurs affutages de la chaîne.
La hauteur exacte doit se situer à 0,025”/0,65 mm au-dessous du tranchant supérieur.
Contrôler la hauteur en utilisant le calibre et limer la partie
saillante.
Ensuite, arrondir la partie avant du limiteur (D).
L3 MAINTENANCE JOURNALIÈRE
ATTENTION ! S’assurer que le moteur est arrêté avant de commencer une opération de maintenance.
Filtre à air Nettoyer le filtre au moins une fois par jour, voire
plus souvent dans un environnement difficile. Enlevez le filtre
(voir figure), puis nettoyez-le délicatement en utilisant un jet
d’air comprimé. Pour un nettoyage plus profond, lavez-le
avec de l’eau et du savon.
Lors du montage, contrôler que le filtre adhère bien à son
logement. Le filtre ne redevient jamais totalement propre. Il
faut donc le remplacer périodiquement par un filtre neuf.
Un filtre détérioré doit être remplacé immédiatement.
M1 Guide-chaîne de coupe
Nettoyer soigneusement la gorge (K) et les orifices (L) de
passage de l’huile. Tourner le guide-chaîne périodiquement
pour obtenir une usure uniforme. Si la rainure du guide est
usée ou si elle présente des rayures trop marquées, il faut
remplacer le guide-chaîne. Nettoyer le guide-chaîne.
Graisser le pignon du guide-chaîne avec de la graisse pour
roulements.
M2 Pompe à huile de la chaîne
Contrôler que la pompe automatique de lubrification du
guide-chaîne et de la chaîne fonctionne correctement.
Pointer le guide-chaîne vers une surface claire, à environ
vingt centimètres de distance. Au bout d’environ une minute,
à ¾ de gaz, la surface devra présenter d’évidentes traces
d’huile. Si la pompe ne fonctionne pas, contacter un centre
S.A.V. agréé.
Filtre du carburant
Pour le remplacement, enlever le bouchon du réservoir et en
extraire le filtre à l’aide d’un crochet métallique. Remplacer le
filtre, au moins une fois par an de préférence.
M4 Chaîne
Affûter la chaîne et contrôler son état et sa tension. Si elle est
usée, la faire remplacer dans un centre S.A.V. agréé. Quand
la gouge ne fait plus que 4 mm, la chaîne est usée et doit être
mise au rebut.
M3 Pignon d’entraînement de la chaîne
Contrôler que le pignon d’entraînement de la chaîne n’est pas
particulièrement usé. S’il est nécessaire de le remplacer, s’adresser à un centre S.A.V. agréé.
L4 Dispositif de démarrage
Contrôler le dispositif de démarrage et le cordon et nettoyer à
l'extérieur la prise de l’air. S’assurer que le cordon retourne
automatiquement dans sa position initiale.
ATTENTION ! Le dispositif de démarrage comprend un ressort sous tension. Ne pas ouvrir le
dispositif pour éviter le risque de se blesser. Si
le dispositif de démarrage est défectueux,
contacter un centre S.A.V. agréé pour la réparation.
Écrous et vis
Contrôler que les écrous et les vis sont bien serrés.
L4 Bougie
Nettoyer la bougie et contrôler que l’électrode a une distance
de 0,5 mm. La remplacer en cas d’usure. Utiliser la clef fournie à cet effet.
ATTENTION ! En cas de remplacement de la
bougie, utiliser exclusivement une bougie du
type recommandé. Les autres bougies pourraient endommager le moteur.
FRANÇAIS - 12
Caractéristiques techniques
Moteur
Cylindrée cm3
Alésage (mm)
Course (mm)
Régime du moteur au min. (min-1)
Régime maximum recommandé (min-1)
Puissance (kW) (ISO7293)
46
43
32
2500
12500
2,2/9000
49
44
32
2500
12500
2,3/9000
51
45
32
2500
12500
2,5/9000
Allumage
Marque/Type de l'allumage
Bougie
Distance de l'électrode (mm)
Walbro / Phelon - Electronic
Champion RCJ7Y / NGK BPMR7A
0,6 - 0,7
Carburant, lubrification
Carburateur type
Contenance du réservoir de carburant (cm3)
Contenance du réservoir d'huile (cm3)
Poids (sans guide-chaîne, à sec) (kg)
Walbro WT 738 / ZAMA C1Q-X5054
450
200
4,9
Combinaisons de guide-chaîne et chaîne
Nombre maximum de dents du pignon denté
Pas de la chaîne (po)
Longueur (po/cm)
6
3/8”
14”/35
16”/40
18”/45
17,7
1,3
-
-
7
0,325”
13”/33
15”/38
18”/45
19
1,3
7
0,325”
13”/33
15”/38
18”/45
19
1,3
7
0,325”
13”/33
15”/38
18”/45
19
1,3
Niveau de bruit
La pression sonore équivalente à l'oreille de l'opérateur en dB(A) (ISO 22868)
Niveau de puissance sonore garantie LwAav dB(A) (ISO 9207)
Niveau de puissance sonore mesurée LwAav dB(A) (ISO 9207)
99,5
110
109
99,5
110
109
100
109
108
Niveau de vibrations
Poignée avant (m/s2) aw, av (ISO 22867)
Poignée arrière (m/s2) aw, av (ISO 22867)
5,1
8,7
5
8,5
3,2
9,5
Vitesse de la chaîne à la puissance max. (m/s)
Épaisseur du maillon de traction (mm)
Nombre maximum de dents du pignon denté
Pas de la chaîne (po)
Longueur (po/cm)
Vitesse de la chaîne à la puissance max. (m/s)
Épaisseur du maillon de traction (mm)
Assurance de conformité UE (concerne seulement l’Europe) (Directive 98/37/CE, Annexe II, A)
Nous, H.O.P.I. Via Como 72, 23868 Valmadrera (LC) Italia, déclarons, sous notre seule responsabilité, que le produit auquel se
rattache la présente déclaration: tronçonneuses CS020 à partir des numéros de série de l’année de fabrication 2007 et ultérieurement (l’année est indiquée en clair sur la plaque d’identification et suivie d’un numéro de série) est conforme aux dispositions
des DIRECTIVES DU CONSEIL: - du 22/6/1998 «directive machines» 98/37/CE, y compris les amendements actuellement en
vigueur; - du 15/12/2004 «compatibilité électromagnétique» - 2004/108/CE, y compris les amendements actuellement en vigueur;
- directive 2000/14/CE (Annexe V), 97/68/CE + 2002/88/CE gas emission.
Les normes harmonisées suivantes ont été appliquées : ISO 11681-1:2004 + A1:2001, EN ISO 14982:1998. La tronçonneuse
livrée correspond à l’exemplaire soumis au contrôle de type UE. Certificats de contrôle: 0710002.
L'organisme notifié: 0717, Nemko S.p.A. - Via Trento e Trieste, 116 - I-20046 Biassono (Mi), Suède, a procédé à des tests de type
européen suivant l'article 8, paragraphe 2c.
Valmadrera, 01.06.07
Ing. De Carlo Raffaele (Direttore Tecnico)
H.O.P.I.
FRANÇAIS - 13
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising