AVERTISSEMENT AVERTISSEMENT AVERTISSEMENT

AVERTISSEMENT AVERTISSEMENT AVERTISSEMENT
Bard Manufacturing Company, Inc.
Bryan, Ohio 43506
Since 1914...Moving ahead, just as planned.
Manuel : Remplace : Dossier : Date : 2100F502A
2100F502
Vol 1, Tab 20
10/04/13
GUIDE DE L'UTILISATEUR
Chaudière murale mixte gaz/électricité, série WG3S, 4S et 5S
Merci d'avoir choisi notre ensemble chaudière à gaz/climatiseur pour vos besoins de chauffage et climatisation.
Gardez ce manuel dans un endroit sûr à portée de la main. Il contient des renseignements importants et utiles.
À L'ATTENTION DE L'INSTALLATEUR : Après installation de l'appareil, veuillez remettre à l'utilisateur :
• Le manuel de l'utilisateur
• La liste des pièces de rechange
• Les instructions d'installation
• La garantie
À L'ATTENTION DE L'UTILISATEUR : L'installateur vous a remis les quatre documents importants se
rapportant à votre chaudière à gaz/climatiseur. Ces documents doivent être conservés tant et aussi longtemps
que l'appareil sera en service. Ils doivent être remis aux futurs utilisateurs ou acheteurs. Si l'un quelconque
de ces documents venait à être manquant ou en mauvais état, entrez en rapport avec votre installateur ou le
fabricant pour obtenir un document de remplacement. Pour éviter toute erreur, n'oubliez pas de donner le
numéro de modèle et le numéro de série de l'appareil, ces renseignements se trouvent à la section 1 du manuel
ou sur la plaque d'identification de l'appareil.
AVERTISSEMENT
Le non-respect des directives de ce manuel peut entraîner un risque d'explosion ou d'incendie
avec pour conséquences, des dommages matériels ou des blessures, voire la mort.
Ne pas entreposer, ni utiliser de l'essence ou d'autres liquides ou vapeurs inflammables près de cette
chaudière ou de tout autre appareil.
• EN CAS D'ODEUR DE GAZ :
• N'allumer aucun appareil.
• Ne toucher à aucun commutateur électrique ; ne pas utiliser le téléphone dans le bâtiment.
• Appeler immédiatement la compagnie de distribution du gaz de chez un voisin et suivre les
instructions.
• Appeler les pompiers en cas de difficulté pour entrer en rapport avec la compagnie de distribution
du gaz.
• L'installation et l'entretien doivent être effectués par un installateur qualifié ou par la compagnie de
distribution du gaz.
AVERTISSEMENT
Lire et suivre toutes les consignes de sécurité indiquées dans ce manuel, les instructions
d'utilisation et les étiquettes de sécurité de la chaudière, le non-respect des consignes de
sécurité peut entraîner des dommages matériels, des blessures voire la mort.
CONSIGNE DE SÉCURITÉ IMPORTANTE : Vous devez savoir comment fermer l'alimentation en gaz et l'alimentation
électrique de la chaudière à gaz/climatiseur. Votre installateur qualifié, le réparateur ou la compagnie de distribution du gaz peut
vous montrer le fonctionnement des commandes et des commutateurs.
AVERTISSEMENT
Ne pas utiliser cette chaudière à gaz/climatiseur si une quelconque partie de l'appareil
a été sous l'eau. Appeler immédiatement un technicien d'entretien qualifié pour
inspecter l'appareil et remplacer toute pièce du système de commande ou du circuit
du gaz qui s'est trouvée immergée.
Merci de lire attentivement ces consignes de sécurité, cela vous permettra d'assurer l'entretien de votre chaudière à gaz/
Manual2100F502A
climatiseur pendant une longue période de service fiable.
Page
1 of 15
TABLE DES MATIÈRES
Section 1
Plaquette d'identification................................................3
Section 2
Consignes de sécurité importantes......................... 3 & 4
Section 3
Fonctionnement de la chaudière et
du climatiseur ......................................................... 5 & 6
Section 4
Coupure de la chaudière en situation d'urgence... 6, 7 & 9
Figures
Figure 1
Conduites de gaz types...............................8
Figure 2
Instructions étape par étape pour
l'allumage des brûleurs.............................. 11
Figure 3
Emplacement des filtres.............................13
Figure 4
Inspections périodiques.............................13
Figure 5
Procédures de mise en route.....................14
Section 5
Fonctionnement de la chaudière..................................10
Section 6
Entretien de la chaudière et du climatiseur..... 10, 12 & 14
Section 7
Options de ventilation..................................................15
Section 8
Pièces de rechange.....................................................15
Section 9
Serpentin extérieur.......................................................15
BARD MANUFACTURING COMPANY, INC.
BRYAN, OHIO USA 43506
Manual2100F502A
Page 2 of 15
SECTION 1 •
PLAQUETTE D’IDENTIFICATION
Inscrire ci-dessous le nom du fabricant, le numéro de modèle de l’appareil ainsi que son numéro de série. Ces
informations permettent d’identifier l’appareil, indiquer également la date d’installation, qui est importante pour les
questions de garantie.
IDENTIFICATION DE L’APPAREIL
Type de chaudière__________________________________________________________________
Nom du fabricant __________________________________________________________________
Numéro de modèle _________________________________________________________________
Numéro de série___________________________________________________________________
Date d’installation__________________________________________________________________
Non de l’installateur/du réparateur ____________________________________________________
Adresse __________________________________________________________________________
Ville/Province/Code postal __________________________________________________________
N° de téléphone ____________________________________________________________
SECTION 2 • CONSIGNES DE SÉCURITÉ
IMPORTANTES
2.C. CONSIGNES DE SÉCURITÉ
2.A SYMBOLE D’ALERTE AU DANGER
Un point d’exclamation dans un triangle.
2.1 GAZ ET PRODUITS DE LA COMBUSTION
2.B TERMINOLOGIE EMPLOYÉE
AVERTISSEMENT
Un service fiable en toute sécurité est assuré lorsque
toutes les consignes de sécurité sont comprises et
suivies.
L’entrée des produits de combustion du gaz
dans la chaudière peut causer la nausée,
l’asphyxie ou déclencher un incendie avec
pour résultat des dommages matériels, des
blessures ou la mort.
Les mots «AVERTISSEMENT» et «MISE EN
GARDE» vous alertent de tout danger potentiel.
«AVERTISSEMENT» signale une situation
potentiellement dangereuse qui peut être cause de
blessures graves, voire la mort.
«MISE EN GARDE» signale une situation
potentiellement dangereuse qui peut être cause de
blessures légères ou modérées. Il peut également
alerter en cas de pratique non sécuritaire ou être
utilisé pour signaler un danger potentiel de dégâts
matériels.
Ces consignes sont parmi les plus importantes à
suivre, d’autres figurent ailleurs dans le manuel. Lire
les consignes et les suivre attentivement.
Le gaz naturel et la gaz en bouteille ont une odeur
caractéristique. Aucune odeur ne se fait sentir lorsque
la chaudière fonctionne correctement. Normalement,
la combustion du gaz dans l’air dégage des produits
qui contiennent du dioxyde de carbone, de l’oxygène
et de la vapeur d’eau. En conditions anormales,
les produits de combustion peuvent contenir des
acétaldéhydes et du monoxyde de carbone.
Manuel2100F502A
Page
3 of 15
• Les acétaldéhydes ont une odeur âcre prenant à la
gorge qui peut causer la nausée.
• Le monoxyde de carbone est insipide, incolore
et inodore. Il peut causer des migraines, des
symptômes identiques à ceux de la grippe ou la
nausée. Nous utiliserons le terme nausée pour
décrire tous ces symptômes dans le manuel. Il
peut également provoquer la mort par asphyxie.
AVERTISSEMENT
Toute odeur suspecte doit vous alerter
de la présence possible de gaz ou
d’acétaldéhydes. Dans ce cas, suivre les
instructions de la section 4.B.1, car il y a
risque de nausée, d’asphyxie ou d’incendie
avec pour conséquences des dommages
matériels, des blessures ou la mort.
AVERTISSEMENT
Ne pas bloquer ni recouvrir les passages
des gaz de combustion dans la chaudière.
Le non-respect de cette consigne crée un
risque de nausée, d’asphyxie ou d’incendie
avec pour conséquence des dommages
matériels, des blessures ou la mort.
AVERTISSEMENT
Un bruit intense peut révéler un brûleur
défectueux. Arrêter la chaudière si elle
fait trop de bruit. Suivre les instructions
de la section 4.B.2. Le non-respect de
cette consigne crée un risque de nausée,
d’asphyxie ou d’incendie avec pour
conséquence des dommages matériels, des
blessures ou la mort.
AVERTISSEMENT
Ne pas utiliser la chaudière avec la porte du
ventilateur refoulant ouverte ou déposée. Ne
pas modifier l’appareil pour permettre son
fonctionnement avec la porte du ventilateur
refoulant déposée. Si la porte est déposée,
les produits de combustion peuvent circuler
dans la chaudière, ce qui crée un risque de
nausée, d’asphyxie ou d’incendie avec pour
conséquence des dommages matériels, des
blessures ou la mort.
Manuel2100F502A
Page 4 of 15
AVERTISSEMENT
La porte avant doit être en place pendant
le fonctionnement de la chaudière pour
protéger des parties chaudes en arrière de
la porte.
2.2 ENTREPOSAGE ET UTILISATION DE
PRODUITS INFLAMMABLES, CORROSIFS
ET COMBUSTIBLES PRÈS DE LA
CHAUDIÈRE
AVERTISSEMENT
Ne jamais entreposer ni utiliser des liquides
ou vapeurs inflammables à proximité de
la chaudière. Ces produits comprennent
l’essence, le kerosène, le liquide pour
les allumes-cigarettes, les liquides de
nettoyage, les solvants, les diluants à
peinture, les composés chimiques de
peinture. Les vapeurs inflammables peuvent
se déplacer sur de grandes distances avant
de s’enflammer.
AVERTISSEMENT
Ne jamais entreposer ni utiliser à proximité
de la chaudière des produits pouvant
dégager des vapeurs corrosives pour les
chaudières à gaz. Les vapeurs de produits
contenant du chlore, du fluor, du brome
ou de l’iode peuvent endommager le
système de circulation d’air ou l’échangeur
de chaleur. Parmi ces produits, citons les
bombes à aérosol, les détersifs, les agents
de blanchiment, les litières de chat, les
cires, les adhésifs, les solvants et autres
produits de nettoyage. L’endommagement
du système de circulation d’air ou de
l’échangeur de chaleur peut créer un
risque de nausée, d’asphyxie ou d’incendie
avec pour conséquence des dommages
matériels, des blessures ou la mort.
AVERTISSEMENT
Ne jamais entreposer de produits
combustibles à proximité de la chaudière.
Un incendie peut se déclarer avec pour
conséquences des dommages matériels,
des blessures ou la mort.
2.3 MODIFICATION DES COMMANDES DE
LA CHAUDIÈRE
AVERTISSEMENT
Ne modifier aucune commande, électrique
ou de circulation du gaz (commande du
gaz ou de sécurité) d’aucune façon que ce
soit. Le non-respect de cette consigne peut
entraîner un fonctionnement non sécuritaire
de la chaudière avec pour conséquences
des dommages matériels, des blessures ou
la mort.
SECTION 3 • FONCTIONNEMENT DE
LA CHAUDIÈRE
L’installateur doit vous avoir expliqué le fonctionnement
de la chaudière dans le détail. Cette section explique les
principes de base du fonctionnement de la chaudière ainsi
que la succession des opérations. En cas de questions,
entrer en rapport avec votre installateur et/ou réparateur.
* * IMPORTANT * *
Beaucoup de types de thermostat sont
compatibles avec cette chaudière. S’assurer
de bien comprendre le fonctionnement
du thermostat installé. Demander des
explications détaillées à l’installateur et
conserver le manuel d’instructions du
thermostat pour consultation future.
Cette chaudière est équipée d’un système de fermeture
de la circulation de l’air qui surveille l’air de combustion
dans les brûleurs par un détecteur de pression. Si la
circulation de l’air se trouve bloquée, le détecteur
déclenche la fermeture de la soupape d’alimentation en
gaz pour éviter la pénétration des gaz de carneau dans le
bâtiment. Dans ce cas, arrêter la chaudière et entrer en
rapport avec un réparateur qualifié.
Il s’écoule 60-secondes entre l’allumage du brûleur
principal et l’atteinte de la vitesse de chauffage du
ventilateur refoulant. Une fois la température désirée
atteinte, les brûleurs s’éteignent lorsque la soupape
d’alimentation en gaz se ferme. L’inducteur continue
à fonctionner pendant 30 secondes et le ventilateur
refoulant à souffler de l’air pendant 2 minutes et demi.
3.2 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT CYCLE DE CLIMATISATION
Le compresseur et le ventilateur du condenseur se
mettent immédiatement en route suite à une demande
de refroidissement de l’air, et le ventilateur refoulant
atteindra la vitesse de refroidissement 7 secondes plus
tard. Remarque : certains modèles sont équipés d’une
commande de faible température ambiante qui répète
le cycle du moteur du ventilateur du condenseur pour
maintenir une pression correcte du fluide frigorigène
dans des conditions de températures extérieures plus
basses. Lorsque la température atteint la température
sélectionnée par le thermostat, le compresseur et le
ventilateur du condenseur s’arrêtent et le ventilateur
refoulant continue de fournir de l’air pendant 60
secondes.
3.2.1 MODULE DE COMMANDE DU
COMPRESSEUR (CCM)
Tous les modèles sont équipés d’un module de
commande du compresseur. Ce module est un appareil
qui évite les cycles courts et contrôle les temporisations,
il comporte un dispositif de surveillance des hautes et
basses pressions et une sortie pour un relais d’alarme.
Attente à l’ouverture et à la fermeture
• À la mise sous tension initiale, ou à chaque
interruption d’alimentation, commence l’attente
à la fermeture. Cette temporisation sera de
2 minutes plus dix pour cent de l’attente à
l’ouverture. Cette caractéristique permet
l’équilibrage des pressions pour un démarrage
normal en cas de coupure de courant de courte
durée, et permet une mise en route décalée en cas
d’installation de deux chaudières pourvu que les
durées d’arrêt soient différentes pour les deux
appareils.
• Lors du fonctionnement de l’appareil sans
coupure de courant, le compresseur fonctionne à
la demande sans temporisation tant que les temps
d’arrêt sont respectés.
• La temporisation réglable entre 30-secondes et
5-minutes à l’ouverture permet l’équilibrage des
pressions lorsque les cycles de fonctionnement
sont raccourcis par les commandes ou le
personnel. Nous recommandons de régler le
temps d’attente à 2 minutes pour la première
chaudière et à 3 minutes pour la deuxième.
3.1 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT CYCLE DE CHAUFFAGE
Cette chaudière est commandée par un module de
commande intégré (IFC) et par un système de commande
de l’alimentation en gaz qui contrôlent toutes les
fonctions de l’appareil.
Lorsque le thermostat déclenche, le IFC met en route le
moteur de l’inducteur. Le manocontact se ferme initiant
la procédure d’allumage.
Le système d’allumage se compose d’un allumeur (DSI)
et d’un télécapteur. Lorsque le thermostat déclenche, le
DSI allume le brûleur principal. Après l’allumage du
brûleur principal, le télécapteur confirme l’allumage de
tous les autres brûleurs.
Manuel2100F502A
Page
5 of 15
Manocontact haute pression et séquence de
verrouillage
• Lorsque le manocontact haute pression s’ouvre, le
contacteur du compresseur passe immédiatement
hors tension. Le paramètre temps de verrouillage
du CCM passe en verrouillage temporaire et reste
verrouillé jusqu’à fermeture du manocontact
haute pression et expiration du temps d’attente à
l’ouverture.
• Lorsque le manocontact haute pression reste
ouvert pendant le même cycle de fonctionnement,
le CCM passe en verrouillage manuel.
• La manœuvre du thermostat mural remet à zéro le
verrouillage manuel.
Manocontact basse pression, séquence de
dérivation et de verrouillage (optionnel)
• Lorsque le manocontact basse pression reste
ouvert pendant plus de 120 secondes, le contacteur
du compresseur passe hors tension et le CCM
passe en verrouillage temporaire.
• Quel que soit l’état du monocontact basse
pression, le contacteur du compresseur repassera
sous tension après la fin de la temporisation à
l’ouverture.
• Lorsque le manocontact basse pression reste
ouvert, ou s’ouvre de nouveau pendant plus de
120 secondes, le CCM passe en verrouillage
manuel et le circuit du relais d’alarme passera
sous tension.
• La manœuvre du thermostat mural remet à zéro le
verrouillage manuel.
REMARQUE : Les deux manocontacts sont en soi
des dispositifs à réenclenchement
automatique. Le manocontact haute
pression s’ouvre à 425 psig et se ferme
à 325 psig ; le manocontact basse
pression s’ouvre à 14 psig et se ferme
à 30 psig. Les caractéristiques de
verrouillage temporaire et manuel, sont
une fonction du Module de commande
du compresseur.
Sortie pour relais d’alarme
• La borne d’alarme du module de commande
compresseur est une sortie 24 V.c.a. pour
des applications qui ont besoin de ce signal. Cette borne est activ-ée à chaque fois que le
compresseur est en verrouillage manuel suite à
une séquence basse pression ou haute pression.
Manuel2100F502A
Page 6 of 15
SURVEILLANCE DE PHASE
Tous les appareils avec compresseurs en spirale triphasés
possèdent un dispositif de surveillance de la ligne
triphasée pour éviter l’endommagement du compresseur
suite à une inversion de phase.
Le dispositif de surveillance de phase possède deux
DEL. La DEL verte s’illumine lorsque le signal «&»
est présent au dispositif de surveillance et que les phases
sont correctes.
La DEL d’anomalie rouge s’illumine lorsque les phases
sont inversées et le compresseur s’arrête.
3.3 FONCTIONNEMENT EN VENTILATION
CONTINUE (DÉBIT D’AIR CONTINU)
Lorsque le thermostat mural est placé sur MANUEL
(ON) pour faire fonctionner le ventilateur refoulant
en continu pour assurer la circulation de l’air dans le
bâtiment, le ventilateur refoulant fonctionnera à un
niveau qui est plus faible que la circulation d’air de
refroidissement ou de chauffage.
Cela permet la circulation de l’air tout en diminuant le
niveau de bruit et en conservant l’énergie. Lors d’une demande de refroidissement, le ventilateur
refoulant passe automatiquement à la vitesse de
refroidissement et continue à cette vitesse pendant
60 secondes après atteinte de la température sélectionnée
par le thermostat.
SECTION 4 • COUPURE DE LA
CHAUDIÈRE EN SITUATION D’URGENCE
AVERTISSEMENT
Demandez à un installateur qualifié, un
réparateur ou à la compagnie de distribution
du gaz de vous montrer l’emplacement et le
fonctionnement des dispositifs de coupure
de l’alimentation électrique et du gaz. Le
fait de laisser la chaudière en marche en
situation d’urgence peut créer des risques
de dommages matériels, des blessures
ou la mort.
Pour faire face à une situation d’urgence, il est impératif
d’être capable de couper le gaz et l’électricité et il faut
savoir le faire avant d’avoir besoin de le faire.
AVERTISSEMENT
En cas de surchauffe ou d’un mauvais
fonctionnement du dispositif de coupure de
l’alimentation en gaz, fermez la soupape
d’alimentation en gaz à commande manuelle
avant de couper l’alimentation électrique.
Le non-respect de cette consigne peut
provoquer un incendie ou une explosion
avec risque de dommages matériels, des
blessures ou la mort.
4.A DISPOSITIFS DE COUPURE DE
L’ALIMENTATION ÉLECTRIQUE ET DE
L’ALIMENTATION EN GAZ
2. COUPURE DE L’ALIMENTATION
ÉLECTRIQUE
En situation d’urgence, vous pouvez vous
trouver dans l’impossibilité d’accéder aux
deux dispositifs de coupure de l’alimentation
électrique. Vous devez savoir couper
l’alimentation électrique au moyen de l’un des
deux.
a. Il doit y avoir un dispositif de coupure de
l’alimentation électrique sur la chaudière ou à
proximité immédiate.
b. Il doit y avoir un fusible ou un disjoncteur
séparé qui protège uniquement la chaudière
sur le panneau principal des fusibles ou des
disjoncteurs. Identifier clairement ce fusible
ou ce disjoncteur.
1.
COUPURE DE L’ALIMENTATION EN GAZ
En situation d’urgence, vous pouvez vous
trouver dans l’impossibilité d’accéder à tous les
dispositifs de coupure de l’alimentation en gaz. Vous devez savoir couper l’alimentation en gaz au
moyen de l’un des trois dispositifs à commande
manuelle.
a. Interrupteur d’isolement manuel sur le
panneau de commande de l’alimentation de
gaz derrière la porte d’accès du côté droit. Se
reporter à la section 5, Instructions d’allumage
et d’arrêt, pour de plus amples renseignements.
Pour couper l’alimentation en gaz, amener
le bouton à la position OFF. Suivre cette
procédure lorsque la résidence de vacances
reste inoccupée et que vous ne voulez pas
utiliser la chaudière.
b. Robinet d’arrêt manuel sur le tuyau
d’alimentation de gaz.
Ce robinet devrait se trouver à proximité de la
chaudière. La figure 1 illustre une installation
type.
Normalement, l’alimentation est
OUVERTE lorsque la poignée du robinet
se trouve parallèle au tuyau d’alimentation. L’alimentation est COUPÉE lorsque vous
tournez la poignée de 90°.
c. Robinet d’arrêt manuel au compteur de gaz
naturel ou sur le réservoir de propane.
Normalement, l’alimentation est OUVERTE
lorsque vous amenez le robinet parallèle au
tuyau d’alimentation. L’alimentation est
coupée lorsque vous tournez le robinet de 90°. Il faut utiliser une clé ou un outil spécial pour
certains types de robinet.
Manuel2100F502A
Page
7 of 15
FIGURE 1
CONDUITES DE GAZ TYPES
LOGEMENT DE
L’ÉCHANGEUR DE
CHALEUR
½ po x 10
po longueur
CÔTÉ DROIT
ORIFICES DE GAZ
ARRIVÉE TUYAU
D’ALIMENTATION EN GAZ
RAMPE
D’ALIMENTATION
EN GAZ
ROBINET D’ARRÊT
MANUEL
RACCORD
EN TÉ
SOUPAPE
D’ALIMENTATION EN
GAZ
TUYAUX
D’ALIMENTATION
EN GAZ ENTRE
L’EXTÉRIEUR ET LE MUR
POINT DE
PURGE
COUDE
TUYAU ½ po x 2 po MINIMUM
RACCORD DROIT ½ po
RACCORD NIP
½ po x 1½ po FILETÉ
MUR
ARRIÈRE
ARRIVÉE TUYAU
D’ALIMENTATION EN
GAZ
LOGEMENT DE
L’ÉCHANGEUR DE
CHALEUR
ROBINET D’ARRÊT
MANUEL
ORIFICES DE GAZ
RACCORD EN TÉ
RAMPE
D’ALIMENTATION
EN GAZ
POINT DE PURGE
PASSAGE DANS
LE MUR DU TUYAU
D’ALIMENTATION
EN GAZ
SOUPAPE
D’ALIMENTATION
EN GAZ
RACCORD NIP FILETÉ ½ po
Manuel2100F502A
Page 8 of 15
RACCORD
DROIT
TUYAUTERIE ½ po
½ po
4.B SITUATIONS D’URGENCE TYPES
ET RECOMMANDATIONS
b. Si vous pouvez le faire en toute sécurité, coupez
l’alimentation en gaz. Utiliser le robinet d’arrêt
manuel au compteur ou sur la bouteille de
propane. Vous pourriez avoir besoin d’une
clé ou d’un outil spécial. Si vous pouvez le
faire en toute sécurité, coupez l’alimentation
électrique au panneau principal. Si vous ne
pouvez pas le faire en toute sécurité, sortez
immédiatement de la maison ou du bâtiment. Appelez la compagnie de distribution du gaz ou
les pompiers de chez un voisin.
AVERTISSEMENT
S’il s’avère nécessaire de couper
l’alimentation électrique ou l’alimentation
en gaz de la chaudière suite à une
situation d’urgence, il est recommandé de
faire réouvrir l’alimentation électrique ou
l’alimentation en gaz par un installateur
qualifié, un réparateur ou la compagnie de
distribution du gaz. Le faire par soi-même
peut créer des risques de dommages
matériels, des blessures ou la mort.
1.
Situation d’urgence : Odeur de gaz ou autre
odeur bizarre, ignorance de ce qui se passe et de ce
qu’il faut faire.
3. Situation d’urgence : Le thermostat est placé
à une température supérieure à celle de la pièce. Le
ventilateur refoulant est en marche, mais l’air sortant
des bouches de chaleur est chaud, puis froid ; puis
chaud et froid en continu. C’est une indication d’une
circulation d’air insuffisante dans la chaudière.
ACTION :
a. Assurez-vous que le filtre à air est propre et
monté correctement.
b. Vérifiez que les bouches de chaleur et que les
grilles de retour d’air froid sont ouvertes et ne
sont pas obstruées.
ACTION : Pour assurer la sécurité :
a. Quittez la maison ou le bâtiment
immédiatement
c. Si le problème persiste, appelez un réparateur
qualifié ou la compagnie de distribution du gaz.
b. Allez chez le voisin ou dans un autre bâtiment.
c. Utilisez le téléphone du voisin.
d. Appelez la compagnie de distribution du gaz. Dites qu’il y a une odeur de gaz et donnez
votre nom et votre adresse.
AVERTISSEMENT
e. Appelez les pompiers si vous ne pouvez
joindre la compagnie de distribution du gaz.
Une odeur bizarre peut indiquer la présence
de gaz ou d’acétaldéhydes qui peuvent
créer un risque de dommages matériels, de
blessures ou la mort.
AVERTISSEMENT
Trois choses importantes à ne pas faire –
1. N’allumez aucun appareil au gaz.
2. Ne touchez à aucun interrupteur
électrique.
3. N’utilisez pas le téléphone dans la
maison ou le bâtiment.
L’une ou l’autre de ces actions risque de créer
une étincelle qui peut déclencher un incendie
ou une explosion avec risques de dommages
matériels, de blessures ou la mort. 2. Situation d’urgence : Le thermostat est placé à
une température inférieure à la température de la pièce,
le ventilateur refoulant est en marche, l’air sortant des
bouches de chaleur est de plus en plus chaud.
ACTION :
a. Placez le thermostat à la plus basse température
possible ou à la position OFF.
4. Situation d’urgence : La chaudière dégage une
odeur bizarre qui disparaît lorsqu’elle est éteinte.
ACTION :
a. Placez le thermostat à la plus basse
température possible ou à la position OFF.
b. Fermez la soupape d’alimentation en gaz
(poignée à la position OFF).
c. Si le ventilateur refoulant ne fonctionne
pas, coupez immédiatement l’alimentation
électrique de la chaudière au moyen du
dispositif de coupure situé à proximité de la
chaudière ou sur le panneau principal.
d. Si le ventilateur refoulant fonctionne, attendez
5 minutes pour que la chaudière refroidisse,
puis coupez l’alimentation électrique de la
chaudière au moyen du dispositif de coupure
situé à proximité de la chaudière ou sur le
panneau principal.
e. Appelez un réparateur qualifié ou la
compagnie de distribution du gaz.
Manuel2100F502A
Page
9 of 15
5.
Situation d’urgence : Il est impossible de
réenclencher le disjoncteur principal de la chaudière
sans qu’il ne déclenche à nouveau, ou les nouveaux
fusibles continuent de griller.
ACTION :
a. Placez la bouton de commande la valve à gaz
sur OFF.
b. Appelez un réparateur ou la compagnie de
distribution du gaz.
SECTION 6 • ENTRETIEN DE LA
CHAUDIÈRE
Être capable d’entretenir correctement la chaudière
nécessite certaines capacités, une aptitude à la mécanique
et quelques outils. Si vous avez des doutes sur vos
capacités ou ne possédez pas les outils nécessaires, entrez
en rapport avec un installateur qualifié, un réparateur ou
la compagnie de distribution du gaz.
6.A VOUS SENTEZ LE GAZ OU UNE ODEUR
BIZARRE
SECTION 5 • FONCTIONNEMENT DE LA
CHAUDIÈRE
1. N’essayez pas d’allumer les brûleurs
principaux.
Lire les consignes de sécurité et les précautions à
observer, puis lire les instructions d’utilisation figurant
sur la porte avant de la chaudière et répétées à la page 11.
2. Ne touchez à aucun commutateur électrique.
3. N’utilisez aucun téléphone dans le bâtiment.
4. Appelez immédiatement la compagnie de
distribution du gaz en utilisant le téléphone
d’un voisin. Suivez à la lettre leurs
instructions.
AVERTISSEMENT
Le non-respect des instructions suivantes à
la lettre peut créer un risque de dommages
matériels, de blessures ou la mort.
5. Appelez les pompiers si vous ne pouvez
joindre la compagnie de distribution du gaz.
6.BGRAISSAGE
Le moteur du ventilateur refoulant principal,
le moteur du ventilateur extérieur et le moteur
du ventilateur à tirage induit sont lubrifiés en
permanence. Aucun graissage d’entretien n’est
nécessaire.
AVERTISSEMENT
Ne jamais utiliser d’outil pour manœuvrer
le bouton de commande de la soupape
d’alimentation en gaz, utiliser la main. S’il
s’avère impossible de manœuvrer le bouton
à la main, ne par forcer et ne pas essayer
de le réparer. Appeler un installateur
qualifié, un réparateur ou la compagnie
de distribution du gaz. Essayer de forcer
le bouton peut créer un risque de fuite de
gaz qui peut déclencher un incendie ou
une explosion avec risques de dommages
matériels, de blessures ou la mort.
Être capable d’utiliser correctement la chaudière
nécessite certaines capacités, une aptitude à la mécanique
et quelques outils. Si vous avez des doutes sur vos
capacités ou ne possédez pas les outils nécessaires, entrez
en rapport avec un installateur qualifié, un réparateur ou
la compagnie de distribution du gaz.
L’allumage des brûleurs est assuré par un dispositif
d’allumage automatique. Ne pas essayer d’allumer
manuellement les brûleurs. Se reporter à la figure 2 de la
page 11 pour des instructions étape par étape.
Manuel2100F502A
Page 10 of 15
6.C POSITION DES FILTRES À AIR
Demandez à votre installateur, au réparateur qualifié
ou à la compagnie de distribution du gaz de vérifier
que le (les) filtre(s) à air est (sont) correctement en
place. Sachez où il(s) se trouve(ent) et comment
le(s) déposer, nettoyer et remplacer.
Dimensions recommandées pour les filtres.
Filtre principal : 20x30x2, de type jetable pour
WG3S, WG4S et WG5S modeles.
Se reporter à la figure 3 à la page 13 pour
l’emplacement des filtres.
AVERTISSEMENT
Des filtres à air colmatés peuvent
endommager le moteur du ventilateur
refoulant, l’échangeur de chaleur ou les
éléments du climatiseur, et provoquer
une panne de l’appareil avec risque de
dommages matériels ou de blessures.
FIGURE 2
PROCÉDURE DE MISE EN ROUTE
CONSIGNES DE SÉCURITÉ À LIRE AVANT
D’UTILISER L’APPAREIL
AVERTISSEMENT : Le non-respect de ces consignes à la lettre peut déclencher un incendie ou une
explosion avec pour conséquences des dommages matériels, des blessures ou la mort.
A.
Cet appareil ne possède pas de veilleuse. Il est équipé
d’un dispositif d’allumage qui allume automatiquement le
brûleur. Ne PAS essayer d’allumer le brûleur à la main.
B.
AVANT D’ALLUMER, renifler tout autour de l’appareil pour
vérifier l’absence d’odeur de gaz. Bien vérifier au niveau
du sol car certains gaz sont plus lourds que l’air et se
déposent au niveau du sol.
EN CAS D’ODEUR DE GAZ
•
Ne toucher à aucun appareil électrique
•
Ne toucher à aucun commutateur électrique, ne pas
utiliser d’appareil téléphonique dans le bâtiment.
•
Appeler immédiatement la compagnie de distribution
du gaz à partir du téléphone d’un voisin et suivre
leurs instructions.
•
Appeler les pompiers en cas d’impossibilité de
joindre la compagnie de distribution du gaz.
C.
Utiliser la main pour enfoncer ou déplacer la manette de
commande de l’alimentation en gaz. Ne jamais utiliser
d’outils. Si la manette est bloquée, ne pas la forcer ni
essayer de la réparer, appeler un réparateur qualifié, car il
y a risque d’incendie ou d’explosion.
D.
Ne pas utiliser l’appareil s’il s’est trouvé, même
partiellement, immergé. Appeler immédiatement un
réparateur qualifié pour inspecter l’appareil et remplacer
tout élément du système de commande ou du circuit
d’alimentation en gaz qui s’est trouvé sous l’eau.
INSTRUCTIONS D’UTILISATION
1.
PREMIÈRE CHOSE ! Lire attentivement les consignes
de sécurité ci-dessus.
2.
Placer le thermostat à la position la plus basse.
3.
Couper l’alimentation électrique de l’appareil.
4.
Cet appareil est équipé d’un dispositif d’allumage qui
allume automatiquement le brûleur. Ne PAS essayer
d’allumer le brûleur à la main.
5. Déposer la porte d’accès aux commandes.
6. Enfoncer le bouton de commande de l’alimentation en gaz et
le tourner dans le sens horaire jusqu’à
la position «OFF».
REMARQUE : Le bouton ne peut pas tourner avant d’avoir
été enfoncé. Ne pas forcer.
7. Attendre 5 minutes pour laisser les résidus de gaz
d’évacuer. Renifler et vérifier l’absence d’odeur de gaz, en
particulier au niveau du sol. NE PAS CONTINUER s’il y a
une odeur de gaz. Suivre les instructions du paragraphe
«B» des consignes de sécurité ci-dessus. Passer à
l’étape suivante s’il n’y a pas d’odeur de gaz.
8. Tourner le bouton de commande de l’alimentation en gaz
dans le sens antihoraire jusqu’à
la position «ON».
9. Remettre la porte d’accès aux commandes en place.
10.
Mettre en service l’alimentation électrique de l’appareil.
11. Placer le thermostat à la température voulue.
12. Si la chaudière ne fonctionne pas, suivre les instructions
de coupure de l’alimentation en gaz ci-dessus et appeler
un réparateur ou la compagnie de distribution du gaz.
BOUTON DE
COMMANDE DU
GAZ ILLUSTRÉ
À LA POSITION
«OFF»
ARRIVÉE
DU GAZ
OFF
(ARRÊT)
ON
(MARCHE)
COUPURE DE L’ALIMENTATION EN GAZ
1. Placer le thermostat à la température la plus basse.
4. 2. Couper l’alimentation électrique de l’appareil s’il faut
intervenir.
Enfoncer le bouton de commande de l’alimentation en gaz
et l’amener à la position «OFF» sans forcer.
5. Remettre la porte d’accès aux commandes en place.
3. Déposer la porte d’accès aux commandes.
7961-509
Manuel2100F502A
Page
11 of 15
6.D NETTOYAGE DES FILTRES À AIR
L’utilisateur est responsable de la propreté des
filtres à air.
MISE EN GARDE
Un filtre à air sale diminue l’efficacité du
système et peut entraîner des performances
erratiques, avec pour conséquence un
endommagement du moteur du ventilateur
refoulant ou de l’échangeur de chaleur.
1. Au cours des quatre premières semaines après
l’installation de la chaudière, inspecter les
filtres à air toutes les semaines, puis tous les
mois et remplacer suivant besoin.
2. Si les filtres peuvent être nettoyés, nettoyer les
filtres suivant les instructions du fabricant.
AVERTISSEMENT
Fermer et verrouiller le panneau d’accès
après le nettoyage ou le remplacement
des filtres. Le non-respect de cette
consigne peut causer la nausée, l’asphyxie
ou déclencher un incendie avec pour
conséquences des dommages matériels,
des blessures ou la mort.
6.E NE PAS OBSTRUER LES CONDUITS
Pour assurer un fonctionnement satisfaisant de
la chaudière, vérifier que les bouches de chaleur
et les grilles de retour d’air froid ne sont pas
obstruées. Ne pas les recouvrir de moquette, de
tapis, de rideaux ou de meubles.
6.F FAIRE VÉRIFIER LA CHAUDIÈRE
TOUS LES ANS
La chaudière, la boîte de ventilation et le cache
d’entrée d’air de combustion doivent être inspectés
sur une base annuelle par un réparateur qualifié,
de préférence avant l’hiver. Les procédures
d’inspection détaillées figurent dans le manuel
d’instructions et doivent être effectuées par le
réparateur qualifié uniquement.
Une vérification générale de la chaudière,
des alentours de la chaudière et de la boîte de
ventilation doit être faite à intervalles réguliers par
le propriétaire ou l’occupant. Cette vérification
comprend les étapes suivantes :
1. S’assurer que les dégagements minimaux
autour de la chaudière, indiqués sur la
plaquette d’identification, sont respectés. Il est
très important de vérifier ce point précis en cas
de rénovations.
Manuel2100F502A
Page 12 of 15
2. S’assurer que la boîte de ventilation est en
place et en bon état.
3. Vérifier que les raccords du conduit de reprise
sont en bon état et que l’étanchéité avec le bâti
de la chaudière est assurée.
4. Vérifier que le support de la chaudière est en
bon état, sans fléchissement, jeux, fissures et
assure l’étanchéité nécessaire entre l’appareil
et la structure du bâtiment.
5. Faire une inspection visuelle détaillée de
la chaudière et rechercher les signes de
détérioration.
6. Effectuer une vérification périodique de la
boîte de ventilation, de préférence tous les
mois, mais au minimum tous les deux mois
pendant la saison d’utilisation de la chaudière.
7. Vérifier que la boîte de ventilation n’est pas
obstruée. Enlever tous débris présents.
8. Si l’unité verticalement ventilé, à l’inspection
des systèmes de ventilation par année, y
compris tube d’égouttement. Nettoyez ou
remplacez si nécessaire.
6.G VÉRIFICATION PÉRIODIQUE PAR LE
PROPRIÉTAIRE OU L’OCCUPANT
1. Placer le thermostat mural à la position «OFF»
ou placer la manette du point de consigne
à une température bien au-dessous de la
température ambiante de la pièce. Couper
l’alimentation électrique de la chaudière. Un
disjoncteur se trouve derrière le petit panneau
d’accès inférieur, du côté droit.
2. Déposer la porte d’accès au brûleur. Se
reporter à la figure 4.
3. À l’aide d’une lampe torche ou d’une
baladeuse, inspecter le logement des brûleurs
et les brûleurs. Les traces d’incrustation ou
de noir de fumée doivent être pratiquement
inexistants. Nettoyer cet endroit à l’aspirateur. Inspecter également les côtés des tubes de
l’échangeur de chaleur et rechercher les
«points chauds» causés par un alignement
incorrect des brûleurs ou un emballement
et apporter une attention particulière à tout
endroit qui semble détérioré par la rouille ou la
corrosion. Rechercher les traces de corrosion
sur les brûleurs. Entrer en rapport avec le
réparateur en cas de doute.
4. Inspecter la boîte de ventilation et rechercher
la présence de débris amenés par les
intempéries, les oiseaux, etc. Nettoyer suivant
besoin. Inspecter également le cache d’entrée
d’air de combustion et vérifier l’absence de
débris. Se reporter à la figure 4.
FIGURE 3
EMPLACEMENT DES FILTRES
FILTER
FILTRE
PORTEFILTER
DE
SERVICE
SERVICE FILTRE
DOOR
MIS-3237
FIGURE 4
INSPECTIONS PÉRIODIQUES
BOÎTE DE VENTILATION
VENT
TERMINAL
FRONT
PORTE AVANT
DOOR
CACHE D’ADMISSION
D’AIR DE COMBUSTION
PORTEFILTER
DE
SERVICE FILTRE
SERVICE
COMBUSTION AIR
INLET HOOD
DOOR
PANNEAU VENT
DE
OPTION
DOOR
VENTILATION
EN OPTION
MIS-3238
Manuel2100F502A
Page
13 of 15
AVERTISSEMENT
L’infiltration des produits de combustion
dans les endroits habités peut causer
l’asphyxie avec pour conséquence des
blessures ou la mort.
5. Restaurer l’alimentation électrique de la
chaudière en actionnant l’interrupteur. Placer
le thermostat pour démarrer la chaudière.
6. Observer les flammes des brûleurs principaux. Les flammes doivent être surtout «bleues»
avec éventuellement une partie orange (pas
jaune) en extrémité. Elles doivent se trouver
au centre des compartiments de l’échangeur de
chaleur sans toucher les parois de l’échangeur
de chaleur.
7. Observer les flammes jusqu’à la mise
ne route du ventilateur refoulant (il
s’écoule normalement 30 secondes pour le
réchauffement de l’échangeur de chaleur).
On ne doit observer aucun changement, ni
de forme, ni de taille des flammes. Toute
ondulation ou soufflage des flammes à
la mise en route du ventilateur refoulant
est une indication d’une fuite potentielle
dans l’échangeur de chaleur. Fermer la
soupape d’alimentation en gaz située sur le
tuyau d’alimentation de la chaudière, puis
l’interrupteur général de la chaudière et
appeler un réparateur.
8. Remettre la porte d’accès au brûleur en place. Manuel2100F502A
Page 14 of 15
SECTION 7 • OPTIONS DE VENTILATION
SECTION 8 • PIÈCES DE RECHANGE
La plaque d’obturation en norme (BOP) est placée
à l’intérieur du volet de ventilation en option pour
recouvrir les ouvertures d’admission d’air, ce qui
empêche l’arrivée d’air extérieur dans l’appareil.
Les pièces de rechange pour les appareils mixtes gaz/
électricité sont disponibles auprès des distributeurs
locaux.
Le ventilateur pour salle commerciale en option (CRV)
permet l’introduction de 50 pour cent d’air neuf extérieur
dans le bâtiment et comprend un registre d’évacuation
intégré. Le CRV est conforme à la norme 62.1 de
l’ASHRAE sur la qualité de l’air intérieur «Ventilation
for Acceptable Indoor Air Quality».
L’économiseur de la gamme EIFM optionnel permet un
refroidissement non mécanique lorsque la température
extérieure et l’humidité le permettent. Il est également
doté de commandes automatiques qui sont configurées
pour verrouiller le refroidissement mécanique et pour
aspirer de l’air de l’extérieur pour refroidir la structure
lorsque l’air extérieur se situe sous le niveau configuré
par la commande. Cet appareil peut également permettre
d’aspirer de l’air frais dans la structure en fonction du
réglage de la position minimum.
Un manuel qui énumère la liste des pièces de rechange
est fourni avec chaque appareil. Pour la commande
des pièces de rechange ou toute demande relative
aux modèles couverts par ces instructions, il est très
important de toujours donner le numéro de modèle et
le numéro de série de l’appareil. Ceci est impératif
pour la livraison des pièces correctes (ou des pièces de
remplacement approuvées) au réparateur.
SECTION 9 • SERPENTIN EXTÉRIEUR
Le nettoyage périodique du serpentin extérieur pour
assurer une circulation d’air complète et sans entraves
est essentiel. Une circulation d’air réduite autour du
serpentin extérieur peut diminuer la vie en service de
l’appareil et augmenter les coûts de fonctionnement.
Le ventilateur de récupération d’énergie (chaleur) de
la gamme ERV en option permet de renouveler en
permanence l’air intérieur et extérieur. Il récupère jusqu’à
65 % de l’énergie afin de réduire l’impact économique
de la climatisation de l’espace avec de l’air frais dans le
cadre de l’application des conditions relatives à l’air frais
figurant dans la norme ASHRAE.
Manuel2100F502A
Page
15 of 15
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising