avertissement - Documents Indexing

avertissement - Documents Indexing
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à condensation au gaz à haut rendement, 35 po
de hauteur, à un étage, avec moteur de soufflante PSC
N9MSB (série B)
Il est nécessaire de lire et de comprendre l’intégralité de ces instructions avant d’entreprendre l’installation.
Étiquetage de sécurité et avertissements
DANGER, AVERTISSEMENT, ATTENTION et
REMARQUE
Les mots DANGER, AVERTISSEMENT, ATTENTION et
REMARQUE sont utilisés pour identifier des niveaux
de risques en fonction de leur gravité. Le mot DANGER
est utilisé uniquement sur les étiquettes apposées sur le
produit pour indiquer un risque immédiat. Les mots
AVERTISSEMENT, ATTENTION et REMARQUE seront
utilisés sur les étiquettes apposées sur le produit ainsi que
dans les instructions contenues dans cette documentation
et dans d’autres documents s’appliquant au produit.
DANGER − Risque immédiat qui entraînera de sérieuses
blessures pouvant causer la mort.
AVERTISSEMENT − Risque ou pratique dangereuse qui
pourrait entraîner de sérieuses blessures pouvant causer
la mort.
ATTENTION − Risque ou pratique dangereuse qui pourrait
entraîner de légères blessures ou endommager le produit
ou autres propriétés.
REMARQUE − Utilisé pour mettre en valeur des
suggestions qui permettront d’améliorer l’installation, la
fiabilité ou le fonctionnement.
TABLE DES MATIÈRES
CONSIDÉRATIONS DE SÉCURITÉ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
INTRODUCTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
CODES ET NORMES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
PROCÉDURES DE PRÉCAUTIONS EN MATIÈRE
DE DÉCHARGE ÉLECTROSTATIQUE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
DIMENSIONS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
EMPLACEMENT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
EMPLACEMENT PAR RAPPORT AUX ÉQUIPEMENTS
DE CLIMATISATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
AIR DE COMBUSTION ET DE VENTILATION . . . . . . . . . . . . . . . . .
SIPHON DE CONDENSAT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
INSTALLATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
INSTALLATION À TIRAGE ASCENDANT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
INSTALLATION À TIRAGE DESCENDANT . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
INSTALLATION HORIZONTALE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
CONFIGURATION DU FILTRE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
CONDUITS D’AIR . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
TUYAUTERIE DE GAZ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
CONNEXIONS ÉLECTRIQUES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
INSTALLATION DE LA BOÎTE DE JONCTION . . . . . . . . . . . . . . . .
VENTILATION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
CONSIGNES SPÉCIALES RELATIVES À LA VENTILATION
DES INSTALLATIONS AU CANADA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
SYSTÈME DE VENTILATION DIRECTE / À 2 TUYAUX . . . . . . . .
AIR DE COMBUSTION VENTILÉ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
EXIGENCES DE SORTIE DES PROVINCES
DE L’ALBERTA ET DE LA SASKATCHEWAN . . . . . . . . . . . . . . . . .
INSTALLATION DE LA TERMINAISON D’ÉVENT . . . . . . . . . . . . . .
LONGUEUR MAXIMALE ÉQUIVALENTE D’ÉVENT . . . . . . . . . . . .
LONGUEURS MAXIMALES ADMISSIBLES
D’ÉVENTS EXPOSÉS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Mots d’alerte dans les manuels
Le mot AVERTISSEMENT est utilisé tout au long
de ce manuel de la façon suivante :
!
AVERTISSEMENT
Le mot ATTENTION est utilisé tout au long
de ce manuel de la façon suivante :
!
ATTENTION
Mots d’alerte sur l’étiquetage du produit
Les mots d’alerte sont utilisés en conjonction
avec des couleurs et/ou des graphiques sur
les étiquettes apposées sur le produit.
Symbole d’alerte de sécurité
Dans les directives et notices, il signale un
risque de blessures corporelles et demande
d’agir avec prudence.
3
4
5
6
7
8
10
10
13
21
21
23
25
27
31
32
34
35
40
40
42
42
L’utilisation de la marque déposée AHRI
certifiée indique la participation d’un fabricant
au programme. Pour la vérification de la
certification des produits individuels, visitez le
www.ahridirectory.org.
INSTALLATEUR : Apposer ces instructions sur ou à
proximité de la chaudière.
CLIENT : Conservez ces instructions pour référence
ultérieure.
45
55
63
64
Des portions de texte et de tableaux sont reproduites à partir des documents NFPA 54/ANSI Z223.1−2012, avec la permission de l’association nationale de lutte contre l’incendie, Quincy, MA 02269 et
l’association du gaz américaine, Washington, DC 20001. Ces reproductions ne sont que partielles et ne représentent pas la position officielle de la NFPA ou de l’ANSI sur le sujet dont il est question, qui n’est
représentée que par les normes dans leur intégralité.
Imprimé aux É.−U.
440 01 4102 02
7/16/13
Avis exigé pour les installations dans le Massachusetts
Important
Le Commonwealth du Massachusetts exige la conformité avec la réglementation 248 CMR comme suit :
5.08: Modifications à NFPA−54, chapitre 10
2) Modifie 10.8.3 par l’ajout des exigences supplémentaires suivantes :
(a)
Pour tout appareil au gaz à évacuation horizontale murale installé dans une habitation, un bâtiment ou une structure, utilisé en entier ou en partie à
des fins résidentielles, incluant ceux qui sont détenus ou exploités par le Commonwealth, et où la terminaison d’évent sur mur latéral est à moins de
sept (7) pieds au−dessus du sol fini autour de la zone de l’évacuation, y compris mais sans s’y limiter au−dessus de terrasses et de porches, les
exigences suivantes devront être respectées :
1.
POSE DE DÉTECTEURS DE MONOXYDE DE CARBONE Au moment d’installer l’appareil au gaz à évacuation horizontale murale, le plombier
ou le monteur d’installations au gaz doit vérifier qu’un détecteur de monoxyde de carbone câblé avec alarme et batterie de secours est installé au
niveau du sol, où l’appareil doit être installé. De plus, le plombier ou le monteur d’installations au gaz doit vérifier qu’un détecteur de monoxyde de
carbone câblé avec alarme ou batterie de secours est installé au niveau du sol, à chaque niveau de l’habitation, du bâtiment ou de la structure
desservie par l’appareil. Il incombe au propriétaire de retenir les services de professionnels agréés qualifiés pour l’installation d’un détecteur de
monoxyde de carbone câblé.
a. Si l’appareil au gaz à évacuation horizontale murale a été installé dans un vide sanitaire ou un grenier, le détecteur de monoxyde de
carbone câblé avec alarme et batterie de secours peut être installé sur l’étage adjacent suivant.
b. Si les exigences de cette subdivision ne peuvent pas être satisfaites au moment de l’installation, le propriétaire bénéficiera d’une période de
trente (30) jours pour s’y conformer; pourvu toutefois que durant ladite période de trente (30) jours, un détecteur de monoxyde de carbone à
batterie avec une alarme soit installé.
(b)
(c)
(d)
(e)
2.
DÉTECTEURS DE MONOXYDE DE CARBONE APPROUVÉS Chaque détecteur de monoxyde de carbone conforme aux dispositions ci−haut
devra être conforme aux normes NFPA 720 et être répertorié sous ANSI/UL 2034 ainsi que certifié IAS.
3.
SIGNALISATION. Une plaque d’identification en métal ou en plastique devra être fixée en permanence à l’extérieur du bâtiment à une hauteur
minimale de huit (8) pieds au−dessus de l’élévation, directement en ligne avec la terminaison d’évent pour l’appareil ou l’équipement à ventilation
horizontale murale. L’affiche devra indiquer, en caractères d’impression de plus de un demi (1/2) pouce, « ÉVACUATION DES RÉSIDUS DE
COMBUSTION CI−DESSOUS. GARDER LIBRE DE TOUTE OBSTRUCTION ».
4.
INSPECTION. L’inspecteur du gaz local ou de l’État/province qui fera l’inspection de l’appareil au gaz à évacuation horizontale ne doit pas
approuver l’installation à moins que, lors de l’inspection, il confirme que les détecteurs de monoxyde de carbone et la signalisation sont installés
conformément aux dispositions 248 CMR 5.08(2)(a) 1 à 4.
EXCEPTIONS : L’équipement suivant est exempt de 248 CMR 5.08(2)(a) 1 à 4 :
1.
L’équipement répertorié au chapitre 10 intitulé « Équipement dont la ventilation n’est pas obligatoire » dans l’édition la plus récente de NFPA 54
telle qu’adoptée par le conseil; et
2.
que l’appareil à gaz à ventilation horizontale murale ait été installé dans une pièce ou une structure séparée du logement, du bâtiment ou de la
structure utilisée en tout ou en partie à des fins résidentielles.
EXIGENCES DU FABRICANT − SYSTÈME DE VENTILATION DE L’APPAREIL AU GAZ FOURNI. Lorsque le fabricant de l’appareil au gaz à
évacuation horizontale murale approuvé propose avec l’équipement un système de ventilation ou ses composants, les instructions fournies par le
fabricant pour l’installation de l’équipement et du système de ventilation devront inclure :
1.
Les instructions d’installation détaillées du système de ventilation ou de ses composants et
2.
Une liste complète des pièces du système de ventilation ou de ses composants.
EXIGENCES DU FABRICANT − SYSTÈME DE VENTILATION DE L’APPAREIL AU GAZ NON FOURNI Lorsque le fabricant d’un appareil au gaz à
évacuation horizontale murale approuvé n’offre pas les pièces visant à évacuer les gaz de combustion, mais qu’il identifie les « systèmes de
ventilation spéciaux », les exigences particulières suivantes devront être comblées par le fabricant.
1.
Les instructions relatives au « système de ventilation spécial » auquel il est fait référence devront être comprises avec les instructions
d’installation de l’appareil ou de l’équipement et
2.
Les « systèmes de ventilation spéciaux » devront être approuvés par le conseil et les instructions relatives à ces systèmes devront inclure une
liste des pièces et des instructions d’installation détaillées.
Une copie de toutes les instructions d’installation d’un appareil au gaz à évacuation horizontale murale, toutes les instructions d’évacuation, toutes les
listes de pièces en rapport avec les instructions d’évacuation et/ou toutes les instructions de conception de l’évacuation devront rester avec l’appareil
ou l’équipement à la fin de l’installation.
Si vous avez des questions relatives à ces directives, veuillez communiquer avec le Commonwealth of Massachusetts Board of State Examiners of
Plumbers and Gas fitters, à l’adresse suivante : 239 Causeway Street, Boston, MA 02114.
2
Les spécifications peuvent changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
Considérations de sécurité
AVERTISSEMENT
!
DANGER D’INCENDIE, D’EXPLOSION, DE CHOC
ÉLECTRIQUE ET D’INTOXICATION AU MONOXYDE
DE CARBONE
Le non−respect de cet avertissement pourrait
entraîner une utilisation dangereuse et provoquer des
dégâts matériels, des blessures, voire la mort.
Une mauvaise installation, de mauvais réglages, des
modifications inappropriées, un mauvais entretien, une
réparation hasardeuse ou une mauvaise utilisation
peuvent provoquer une explosion, un incendie, une
électrocution ou d’autres conditions pouvant infliger de
graves blessures ou des dommages matériels.
Communiquez avec une société d’entretien qualifiée,
un fournisseur de gaz local ou votre distributeur ou
succursale pour obtenir des informations et de
l’assistance. Lors de toute modification à cet appareil,
la société d’entretien qualifiée doit utiliser des pièces
de rechange, des trousses et des accessoires
approuvés par l’usine.
AVERTISSEMENT
!
RISQUE D’INCENDIE
Le non−respect de cet avertissement pourrait
entraîner des blessures corporelles, la mort ou des
dommages matériels.
Les solvants, les ciments et les apprêts sont des
combustibles. Tenir à l’écart de la chaleur, des étincelles
et des flammes nues. Utiliser uniquement dans des
endroits bien ventilés. Éviter de respirer les vapeurs ou
de mettre en contact avec la peau ou les yeux.
!
ATTENTION
RISQUE DE NON−FIABILITÉ DE LA CHAUDIÈRE
Le non−respect de cette mise en garde pourrait
entraîner des dommages aux composants de
l’appareil.
Pour cette application, la chaudière doit se trouver à
l’intérieur et une attention particulière doit être
accordée à la taille de l’évent et au matériel, à la
capacité d’entrée de gaz, à l’élévation de température,
à la mise à niveau de l’appareil et au dimensionnement
de l’appareil.
Une mauvaise installation, de mauvais réglages, des
modifications inappropriées, un mauvais entretien, une
réparation hasardeuse, ou une mauvaise utilisation peuvent
provoquer une explosion, un incendie, une électrocution ou
d’autres conditions pouvant infliger de graves blessures ou des
dommages matériels. Communiquez avec une société
d’entretien qualifiée, un fournisseur de gaz local ou votre
distributeur ou succursale pour obtenir des informations et de
l’assistance. Lors d’une modification à cet appareil, l’installateur
ou la société d’entretien qualifiée doit utiliser des pièces de
rechange, des trousses et des accessoires approuvés par
440 01 4102 02
l’usine. Reportez−vous aux notices accompagnant les trousses
ou accessoires lors de leur installation.
L’installation et l’entretien d’un appareil de chauffage peuvent
être dangereux à cause des fuites de gaz et des composants
électriques. Seul un technicien formé et qualifié doit
installer, réparer ou effectuer l’entretien d’un appareil de
chauffage.Un personnel non formé peut néanmoins accomplir
les tâches élémentaires d’entretien préventif, comme le
nettoyage et le remplacement des filtres à air. Toutes les autres
opérations doivent être réalisées par un personnel dûment
formé. Lors d’un travail sur un appareil de chauffage, suivre
rigoureusement les mises en garde incluses dans la
documentation, sur les plaques signalétiques et sur les
étiquettes qui sont attachées à l’appareil ou expédiées avec lui,
ainsi que toutes les mesures de sécurité qui peuvent
s’appliquer.
Les présentes instructions constituent des exigences
minimales et respectent les normes nationales et les codes de
sécurité. Quelquefois, ces instructions dépassent les
exigences
de certains décrets et codes locaux,
particulièrement ceux qui n’ont pas été mis à jour pour refléter
les nouvelles pratiques de construction résidentielle. Afin de
garantir une installation en toute sécurité, nous vous
recommandons vivement de respecter scrupuleusement ces
instructions en les considérant comme un minimum.
Respectez tous les codes de sécurité. Portez des lunettes de
sécurité, des vêtements de protection et des gants de travail.
Ayez toujours un extincteur à portée de main. Prenez
connaissance de l’intégralité de ces instructions et respectez
les messages d’avertissement et de mise en garde contenus
dans les documents et affichés sur l’appareil.
!
ATTENTION
RISQUE DE COUPURE
Ne pas tenir compte de cette mise en garde pourrait
entraîner des blessures corporelles.
Les plaques de métal peuvent présenter des angles
coupants ou des ébarbures. Soyez prudent et portez
des vêtements appropriés, des lunettes de sécurité
ainsi que des gants lors de la manipulation des pièces
ou d’une intervention sur la chaudière.
Voici le symbole vous avertissant d’un danger
. Lorsque ce
symbole figure sur la chaudière, dans les instructions ou les
guides, soyez vigilant, car il indique un risque de blessure.
Bien comprendre les mots d’avertissement DANGER,
AVERTISSEMENT et ATTENTION. Ces mentions sont
associées aux symboles de sécurité. Le mot DANGER indique
les plus graves dangers qui provoqueront des blessures
graves ou la mort. Le mot AVERTISSEMENT signifie un
danger qui pourrait entraîner des blessures corporelles ou la
mort. Le mot ATTENTION est utilisé pour identifier des
pratiques dangereuses pouvant entraîner des blessures
corporelles superficielles ou des dégâts matériels. Les mots
REMARQUE et AVIS mettent en évidence des suggestions qui
permettront d’améliorer l’installation, la fiabilité ou le
fonctionnement.
1. Utilisez uniquement le type de gaz approuvé pour cette
chaudière. Consultez la plaque signalétique de la
chaudière.
2. N’installez cette chaudière que dans un emplacement et
une position spécifiés dans la section « Emplacement »
de ces instructions.
3. Prévoyez une ventilation et une combustion adéquates
de l’espace clos de la chaudière tel que spécifié dans la
section « Air de combustion et de ventilation ».
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
3
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
Les résidus de combustion doivent être évacués à
l’extérieur. Raccordez cette chaudière à un système de
ventilation approuvé seulement, comme spécifié dans
la section « Ventilation » de ces instructions.
N’effectuez jamais une recherche de fuite à l’aide d’une
flamme. Utilisez une solution savonneuse spécialement
conçue pour la détection des fuites de gaz, disponible
dans le commerce, pour tester tous les raccords, tel qu’il
est spécifié dans la section « Canalisations de gaz » de
ces instructions.
Installez toujours la chaudière pour qu’elle fonctionne
dans la plage d’augmentation de température prévue,
avec un système de conduits d’air ayant une pression
statique externe située dans la plage acceptable, tel
qu’il est spécifié dans la section « Mise en service,
réglages et vérification de sécurité » de ces instructions.
Consultez la plaque signalétique de la chaudière.
Lorsque la chaudière est installée et que les conduits
d’alimentation d’air acheminent l’air déplacé par la
chaudière à l’extérieur de l’espace où elle est installée,
le retour d’air doit également être acheminé par un ou
des conduits scellés sur le caisson de la chaudière et se
terminant à l’extérieur de l’espace contenant la
chaudière. Consultez la section « Conduits d’air ».
L’installation d’une chaudière au gaz dans un garage
résidentiel doit être effectuée conformément à la section
« Emplacement » du présent guide. (Consultez la
Figure 4.)
La chaudière peut être utilisée comme source de
chauffage pourvu que son installation et son utilisation
soient conformes à la première mention ATTENTION de
la section EMPLACEMENT en page 8 de ces
instructions.
Cette chaudière au gaz à configuration multiple est
certifiée par le CSA pour utilisation avec le gaz naturel
ou propane (consultez la plaque signalétique de la
chaudière) et pour installation dans les alcôves,
greniers, sous−sols, placards, débarras, vides
sanitaires et garages. La chaudière est expédiée de
l’usine pour être utilisée avec le gaz naturel. Une trousse
d’accessoires de conversion au gaz répertoriée par la
CSA (A.G.A. et C.G.A.) est requise pour convertir la
chaudière à l’utilisation de gaz propane.
Consultez le Tableau 1 pour les dégagements requis
par les constructions combustibles.
Veillez à maintenir un dégagement de 1 po (25 mm) des
matériaux combustibles aux conduits d’alimentation sur
une distance de 36 po (914 mm) à partir de la chaudière.
Reportez−vous au code local ou à la norme NFPA 90B
pour les exigences complètes.
Dégagements minimaux par rapport aux matériaux combustibles
pour tous les appareils
DÉGAGEMENT
POSITION
po (mm)
ARRIÈRE
0
AVANT (ouvertures d’air de combus1 (25)
tion dans la chaudière et la structure)
Recommendé pour l’entretien
*24 (610)
Tous les côtés du plénum d’alimentation
*1 (25)
Côtés
0
Évent
0
Sommet de la chaudière
1 (25)
Tableau 1
Chaudière à gaz : N9MSB
13.
Ces chaudières ne doivent PAS être installées
directement sur de la moquette, des tuiles combustibles
ou un matériau combustible autre qu’un plancher en
bois. Pour une installation à tirage descendant, la base
de plancher fournie par l’usine DOIT être utilisée lorsque
l’installation se fait sur une matière combustible ou un
plancher en bois. La base spéciale n’est pas obligatoire
lorsque cette chaudière est installée sur l’ensemble de
serpentins ou lorsque le boîtier de serpentins est utilisé.
Consultez le Tableau 1 pour de plus amples détails sur
les constructions combustibles.
Introduction
Cette chaudière à condensation à configuration multiple à
4 voies de catégorie IV est certifiée par la CSA en tant que
chaudière à évacuation directe (2 conduits) ou non directe
(1 conduit). (Consultez la Figure 3.) La chaudière est expédiée
de l’usine et doit être utilisée avec le gaz naturel. Elle peut être
convertie sur le terrain afin d’être utilisée avec du gaz propane
lorsque la trousse de conversion fournie par l’usine est utilisée.
Reportez−vous à la plaque signalétique de la chaudière pour
de plus amples détails sur la trousse de conversion.
Cette chaudière n’est pas approuvée pour installation dans des
véhicules récréatifs ou à l’extérieur. La chaudière à étage
unique (de 40 000 à 120 000 BTU/h) est approuvée pour
installation dans des maisons préfabriquées ou des maisons
mobiles avec la trousse d’accessoires approuvée du fabricant.
La trousse de conversion doit être utilisée avec le gaz propane
aussi bien qu’avec le gaz naturel. Cette chaudière doit
également être installée sur une base de plancher combustible
ou un boîtier du serpentin d’évaporateur.
Cette chaudière est conçue pour fonctionner à une
température de retour d’air constante minimale de 60 °F
(15 °C) (thermomètre sec) ou en fonctionnement intermittent à
une température pouvant descendre jusqu’à 55 °F (15 °C)
(thermomètre sec), par exemple lors d’une utilisation avec un
thermostat de réglage de température de nuit. La température
de l’air de retour ne doit pas être supérieure à 80 °F (27 °C)
(thermomètre sec). Un non−respect de ces limites de
température de retour d’air peut affecter la fiabilité des
échangeurs thermiques, des moteurs et des commandes
(consultez la Figure 1).
La chaudière doit être dimensionnée de façon à pouvoir fournir
100 pour cent des exigences de chaleur, plus une marge selon
les augmentations de capacité du modèle de chaudière. Des
estimations de charge de chauffage peuvent être réalisées à
l’aide des méthodes offertes par : Air Conditioning Contractors
of America (manuel J); American Society of Heating,
Refrigerating, and Air−Conditioning Engineers; ou toute autre
méthode de calcul approuvée. Le surdimensionnement
excessif de la chaudière peut entraîner une défaillance
prématurée de la chaudière ou de l’évent.
Pour les détails d’installation des accessoires, consultez le
manuel d’instructions concerné.
REMARQUE : Retirez tous les matériaux d’emballage, les
pièces et la documentation avant de faire fonctionner la
chaudière.
* Consultez les codes du bâtiment locaux
4
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Figure 1
Chaudière à gaz : N9MSB
Air de combustion et de ventilation
Protection contre le gel et
température de l’air de retour
ALIMENTATION
D’AIR
S
MAX. 80 °F/27 °C
S
ÉTATS−UNIS : Section 9.3 de la norme NFPA
54/ANSI Z223.1−2012, Air de combustion et
d’évacuation
CANADA : la partie 8 de la norme CAN/CSA
B149.1−2010, Systèmes de ventilation et alimentation
en air pour appareils
Systèmes de conduits
S
AVANT
AIR DE
RETOUR
MIN. 60 °F/16 °C
É.U. et CANADA : le manuel D de l’Air Conditioning
Contractors Association (ACCA), la Sheet Metal et Air
Conditioning Contractors National Association
(SMACNA) ou le chapitre 35 du Fundamentals
Handbook de l’American Society of Heating,
Refrigeration, and Air Conditioning Engineers (ASHRAE)
2005.
Revêtements acoustiques internes et
conduits en fibre de verre
S
INSTALLATION À 32 °F/0 ° C MINIMUM,
OU PROTECTION
CONTRE LE GEL REQUISE
A10490
Codes et normes
Conformez−vous à ces instructions, et respectez toutes
les normes et tous les codes nationaux et locaux.
L’installation doit être conforme aux règles de votre fournisseur
de gaz local, ainsi qu’aux codes de construction, chauffage et
plomberie locaux, ainsi qu’à tout autre code. En absence de
codes locaux, l’installation doit être conforme aux codes
nationaux énumérés ci−dessous ainsi qu’à toutes les directives
des autorités compétentes.
Aux États−Unis et au Canada, se conformer à tous les codes
et normes relatifs aux aspects suivants :
Sécurité
S
S
S
ÉTATS−UNIS : National Fuel Gas Code (NFGC)
NFPA 54−2012/ANSI Z223.1−2012 et les normes
d’installation ANSI/NFPA 90B, Système de chauffage
à air chaud et système d’air climatisé.
Toute installation dans une maison mobile doit être
conforme à la norme Manufactured Home
Construction and Safety, titre 24 CFR, partie 3280, ou
lorsque cette norme n’est pas applicable, à la norme
ANSI/NCS A225.1 (Manufactured Home Sites,
Communities, and Set-Ups) relative à l’installation
dans une maison industrialisée et/ou à la série de
normes CAN/CS-Z240 MH relatives aux maisons
mobiles.
É.U. et CANADA : L’édition courante des normes
SMACNA et NFPA 90B testées dans le cadre de la
norme UL 181 pour les conduits d’air rigides de classe I.
Tuyauterie de gaz et essai de pression
des tuyaux de gaz
S
ÉTATS−UNIS : Norme NFPA 54/ANSI Z223.1−2012,
NFGC; Chapitres 5, 6, 7 et 8, et les codes nationaux
de plomberie.
S CANADA : Norme CAN/CSA−B149.1−2010, parties 4, 5,
6 et 9.
Dans l’état du Massachusetts :
S L’installation de ce produit doit être réalisée par un
plombier ou par un monteur d’installations au gaz
titulaire d’un permis.
S Lors de l’utilisation de raccords flexibles, la longueur
maximale ne doit pas dépasser 36 po (914 mm).
S Lorsque des vannes d’arrêt de gaz à levier sont
utilisées, employez des vannes avec des poignées en T.
S L’utilisation de tuyaux en cuivre pour la tuyauterie de
gaz n’est pas approuvée par l’état du Massachusetts.
Connexions électriques
S
S
ÉTATS−UNIS : National Electrical Code (NEC) NFPA
70−2011
CANADA : Code canadien de l’électricité CSA C22.1
Raccordement des tuyaux
d’évacuation de condensat


ÉTATS−UNIS : National Standard Plumbing Code 2009,
section 8.7.
Canada : Code national de la plomberie – Canada 2010.
CANADA : Norme nationale du Canada, Code
d’installation du gaz naturel et du propane
(NSCNGPIC) CAN/CSA B149.1−2010
Installation générale
S
ÉTATS−UNIS : NFGC et NFPA 90B. Pour obtenir des
exemplaires, communiquez avec la National Fire
Protection Association Inc., Batterymarch Park,
Quincy, MA 02269; ou pour le NFGC seulement,
communiquez avec l’American Gas Association,
400 N. Capitol, N.W., Washington DC 20001.
S
CANADA : NSCNGPIC. Pour obtenir un exemplaire,
communiquez avec Ventes des normes, CSA
International, 178 Rexdale Boulevard, Etobicoke
(Toronto), Ontario, M9W 1R3, Canada
440 01 4102 02
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
5
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
Précautions en matière de
décharge électrostatique (DES)
!
ATTENTION
RISQUE DE NON−FIABILITÉ DE LA CHAUDIÈRE
Le non−respect de cette mise en garde pourrait entraîner
des dommages aux composants de l’appareil.
Les décharges électrostatiques peuvent nuire aux
composants électroniques. Prendre toutes les
précautions nécessaires durant l’installation, l’entretien
et la réparation des dispositifs de commande
électroniques de la chaudière. Celles−ci empêcheront
les décharges électrostatiques causées par le personnel
et les outils utilisés durant la procédure. Ces précautions
aideront à protéger les dispositifs de commande contre
toute décharge électrostatique en équilibrant le potentiel
électrostatique entre la chaudière, les dispositifs de
commande et le personnel.
1.
2.
3.
4.
5.
6.
6
Débranchez toutes les sources d’alimentation
électrique de la chaudière. Plusieurs débranchements
seront peut−être nécessaires. NE TOUCHEZ PAS AU
DISPOSITIF DE COMMANDE OU À TOUT AUTRE FIL
RELIÉ À CE DERNIER AVANT D’AVOIR MIS À LA
TERRE VOTRE CORPS POUR LE LIBÉRER DE SA
CHARGE ÉLECTROSTATIQUE.
Touchez fermement la surface métallique propre et non
peinte du châssis de chaudière, située à proximité du
dispositif de commande. Les outils dans la main de la
personne seront ainsi suffisamment mis à la terre.
Après avoir touché le châssis, vous pouvez
entreprendre la réparation ou l’entretien du dispositif de
commande et des fils reliés, mais ne faites rien pour
recharger votre corps en électricité statique
(notamment; NE PAS déplacer ou faire traîner vos
pieds, ne pas toucher à des objets non mis à la terre,
etc.)
En cas de contact avec des objets non mis à la terre (ce
qui rechargerait votre corps en électricité statique),
touchez de nouveau fermement une surface métallique
propre et non peinte de la chaudière avant de toucher le
dispositif de commande ou les fils.
Cette procédure doit être suivie pour les chaudières
installées et désinstallées (non mises à la terre).
Avant de retirer un dispositif de commande neuf de son
contenant, mettez votre corps à la terre pour en libérer
sa charge électrostatique afin de prévenir tout
dommage au dispositif. Pour poser un dispositif de
7.
commande dans une chaudière, suivez les étapes 1 à
4 avant que le dispositif ou vous−même n’entre en
contact avec la chaudière. Placez tous les dispositifs de
commande usagés et neufs dans des contenants avant
de toucher des objets non mis à la terre.
Une trousse de service DES (disponible dans le
commerce) peut également être utilisée pour prévenir
les dommages provoqués par une DES.
Accessoires
Consultez la fiche technique du produit pour connaître la liste
des accessoires approuvés.
Tableau 2
Contenu du sac de pièces détachées
(expédié dans le compartiment de la
soufflante)
DESCRIPTION – Voir REMARQUE
(fourni dans le sac de pièces détachées)
Plaque d’étrangleur de sortie (utilisé avec
1
les chaudières 40 k BTU/H seulement)
1
Bride du tuyau de prise d’air
1
Bride du tuyau d’évent
2
Joints de bride de tuyau
Vis à bout pointu (brides d’évent et
10
d’entrée)
1
Accouplement du tuyau d’évent
2
Colliers d’accouplement du tuyau d’évent
1
Tube de pressostat
1
Coude de drainage en caoutchouc
4
Colliers de coude de drainage
Adaptateur de conduit de 1/2 po PVC−C à
1
3/4 po PVC
1
Œillet du conduit de gaz
1
Bouchon de perforation du conduit de gaz
1
Couvercle de boîte de jonction
1
Base de boîte de jonction
1
Vis de borne de terre verte
3
Vis à bout épointé (boîte de jonction)
1
Œillet de fil de thermostat
Fourni séparément dans la chaudière
1
Tuyau de rallonge du drain – conduit en Z
REMARQUE : Pièce utilisée seulement avec la chaudière de
40 000 BTUH de 0 à 2 000 pi (0 à 610 m) au−dessus du niveau
de la mer pour une longueur totale équivalente d’évent de
moins de 10 pi.
QUANTITÉ
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Figure 2
Chaudière à gaz : N9MSB
Dimensions
REMARQUES :
1. Les portes peuvent varier selon le modèle.
2. Ouvertures d'air de retour minimales à la chaudière, en supposant des conduits métalliques. Si l'on utilise des conduits
souples, se reporter aux recommandations du fabricant de ces conduits pour connaître les diamètres équivalents.
a. Pour 800 CFM 16 po (406 mm) rondes ou 14 ½ x 12 po (368 x 305 mm) rectangulaires.
b. Pour conduits 1 200 CFM 20 po (508 mm) ronds ou 14 1/2 x 19 1/2 po (368 x 495 mm) rectangulaires.
c. Pour conduits 1 600 CFM 22 po (559 mm) ronds ou 14 1/2 x 22 1/16 po (368 x 560 mm) rectangulaires.
d. Si l'air de retour dépasse 1 800 CFM à 0,5 po de colonne d'eau de pression statique externe sur un caisson de 24,5 po,
l'une des configurations suivantes est requise : sur deux côtés, ou sur un côté et au fond, ou au fond seulement. Se
reporter au tableau de distribution d'air dans le présent document pour connaître le débit d'air suffisant à la chaudière
selon l'utilisation.
3. Pour les conduits d'air de combustion et d'évacuation qui traversent le compartiment
[749,3]
de la soufflante, on doit utiliser l'accessoire « trousse d'évacuation à travers l'armoire ».
Consulter la liste des accessoires pour connaître le numéro de pièce en vigueur.
[176,1]
[58,4]
[76,2]
ÉVACUATION
[76,2]
ENTRÉE D’AIR
VUE DU HAUT
[170,1]
[730,5]
[678,1]
[678,1]
[670,0]
[669,9]
[638,7]
[592,9]
[557,4]
[535,8]
[522,7]
[522,7]
LARGEUR DE LA SORTIE
[485,8]
[76,2]
ENTRÉE D’AIR
ÉCOULEMENT DE L'AIR
[15,8]
[44,5]
RACCORDEMENT DU GAZ
EMPLACEMENT DU
SIPHON DE DRAIN
DE CONDENSAT À
L'HORIZONTALE
ÉCOULEMENT DE L'AIR
ÉCOULEMENT DE L'AIR
[76,2]
ENTRÉE D’AIR
[22,2]
[44,5]
RACCORDEMENT DU GAZ
[76,2]
ÉVACUATION
[101,6]
[76,2]
ÉVACUATION
[22,2]
[22,2]
EMPLACEMENT DU
SIPHON DE DRAIN
DE CONDENSAT À
L'HORIZONTALE
[63,5]
[63,5]
[22,2]
[101,6]
[889,0]
[22,2] CONN D’ÉNERGIE
[715,9]
[829,5]
[22,2] CONN D’ÉNERGIE
ENTRÉE LATÉRALE
[720,4]
ENTRÉE LATÉRALE
[513,9]
[22,2]
ENTRÉE DU THERMOSTAT
[639,1]
[420,9]
[376,3]
[439,2]
[22,2]
[595,6]
[726,9]
[581,9]
[609,7]
[442,3]
[513,9]
[458,6]
[420,6]
[22,2]
ENTRÉE DU
THERMOSTAT
ENTRÉE DU FOND
1 (LES DEUX CÔTÉS) [25,4]
[17,5]
VOIR REMARQUE 3
[558,3] (LES DEUX CÔTÉS)
LARGEUR DE L’ORIFICE
DE RETOUR
[17,5]
[154,0]
[549,5]
[592,0]
REMARQUE : TOUTES LES DIMENSIONS
SONT DONNÉES EN POUCES [mm]
[534,0]
[33,3]
[668,8]
[668,8]
SD5060−4 rév. F
A
B
N9MSB
TAILLE DE LA
CHAUDIÈRE
LARGEUR DE
L’ARMOIRE
LARGEUR DE
LA SORTIE
0401410
14−3/16 (361)
12−1/2 (319)
0401712
14−3/16 (361)
0601412
14−3/16 (361)
0601716
0801716
C
LARGEUR DE
L’ORIFICE
D’ENTRÉE
INFÉRIEUR
D
ENTRÉE D’AIR
POIDS
D’EXPÉDITION
LB (KG)
12−9/16 (322)
7−1/8 (181)
121 (55)
12−1/2 (319)
12−9/16 (322)
7−1/8 (181)
132 (60)
12−1/2 (319)
12−9/16 (322)
7−1/8 (181)
125 (58)
17−1/2 (445)
15−7/8 (403)
16 (406)
8−3/4 (222)
142 (64)
17−1/2 (445)
15−7/8 (403)
16 (406)
8−3/4 (222)
151 (69)
0802120
21 (533)
19−3/8 (492)
19−1/2 (495)
10−1/2 (267)
159 (72)
1002116
21 (533)
19−3/8 (492)
19−1/2 (495)
10−1/2 (267)
167 (76)
1002122
21 (533)
19−3/8 (492)
19−1/2 (495)
10−1/2 (267)
167 (76)
1202422
24−1/2 (622)
22−7/8 (581)
23 (584)
12−1/4 (311)
184 (84)
440 01 4102 02
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
7
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Emplacement
!
Généralités
ATTENTION
RISQUE DE BLESSURES ET/OU DE DÉGÂTS
MATÉRIELS
Une utilisation ou une installation inadéquate de cette
chaudière peut entraîner une défaillance prématurée de
ses composants. Cette chaudière au gaz peut être
utilisée comme source de chauffage d’un bâtiment à
condition que :
− La chaudière soit installée de façon permanente avec
l’ensemble du câblage électrique, de la tuyauterie, des
conduits de ventilation et de circulation installés en
accord avec les présentes instructions d’installation. Un
conduit de retour d’air soit présent, que son raccord sur
le caisson de la chaudière soit étanche et qu’il se termine
à l’extérieur de l’espace contenant la chaudière. Cela
empêche l’apparition de conditions de pression négative
entraînées par la soufflante de circulation, qui pourrait
entraîner un retour de flamme et/ou l’évacuation des
produits de combustion à l’intérieur de la structure.
− La chaudière est commandée par un thermostat. Le
thermostat ne doit pas être court−circuité pour fournir un
chauffage continu de la structure sans régulation
thermostatique.
− De l’air extérieur propre est fourni pour la combustion.
Cela minimise les effets corrosifs des adhésifs, des
vernis d’impression et autres matériaux de construction.
Cela empêche également l’apport de particules de plâtre
dans l’air de combustion, ce qui pourrait entraîner un
encrassement et obstruer certains composants de la
chaudière.
− La température de l’air de retour de la chaudière doit
être maintenue entre 55 °F (13 °C) et 80 °F (27 °C), sans
réduction de température nocturne ou arrêt de la
chaudière. L’utilisation de la chaudière lorsque le
bâtiment est en construction doit être limitée à un
fonctionnement intermittent en accord avec nos
instructions d’installation.
− L’augmentation de température de l’air est comprise
dans les limites mentionnées sur la plaque signalétique
de la chaudière, et la capacité d’entrée de gaz a été
réglée en fonction de la valeur mentionnée sur la plaque
signalétique.
− Les filtres utilisés pour nettoyer l’air de circulation
pendant les travaux doivent être changés ou
soigneusement nettoyés avant l’occupation.
− Le système de conduits d’air et de filtres est nettoyé
aussi souvent que nécessaire pour éliminer la poussière
de plâtre et les débris de construction de l’ensemble des
composants du système de chauffage et de climatisation
une fois les travaux terminés.
− Vérifiez les conditions de fonctionnement de la
chaudière, incluant l’allumage, la capacité d’entrée,
l’élévation de température et la ventilation, en accord
avec ces instructions d’installation.
8
Chaudière à gaz : N9MSB
Ces chaudières sont expédiées avec les matériaux suivants
pour faciliter l’installation. Ces matériaux sont remisés dans le
compartiment principal de la soufflante.
Consultez le Tableau 2 pour connaître le contenu du sac de
pièces détachées.
Cette chaudière doit :
 être installée de façon à ce que ses composants
électriques soient protégés de l’eau.
 ne pas être installée sur un plancher combustible autre
qu’en bois (consultez la section CONSIDÉRATIONS DE
SÉCURITÉ).
 être située près de la cheminée ou du système de
ventilation et raccordée à un système de distribution d’air.
Reportez−vous à la section Conduits d’air.
 bénéficier de suffisamment d’espace pour permettre
l’entretien et le nettoyage. Conformez−vous toujours aux
dégagements minimaux de protection contre les
incendies indiqués dans le Tableau 1 ou sur l’étiquette de
construction combustible.
!
AVERTISSEMENT
DANGER D’EMPOISONNEMENT AU MONOXYDE
DE CARBONE/RISQUE DE DOMMAGES AUX COMPOSANTS
Le non−respect de cet avertissement pourrait entraîner
des blessures corporelles ou la mort et des dommages
aux composants de l’appareil.
Un air corrosif ou contaminé pourrait provoquer la défaillance des pièces contenant des gaz de combustion qui
pourraient alors s’échapper dans l’espace habitable.
L’air de combustion ne doit pas être contaminé par des
composés halogènes, incluant le fluorure, le chlorure, le
bromure et l’iodure. Ces éléments peuvent corroder les
échangeurs thermiques et raccourcir la vie de la
chaudière. Les contaminants aériens se retrouvent dans
les vaporisateurs en aérosol, détergents, javellisants,
nettoyants à base de solvant, sels, désodorisants d’intérieur et autres produits ménagers. N’installez pas une
chaudière dans une atmosphère corrosive ou contaminée. Veillez à ce que toutes les exigences en matière
de combustion et de circulation d’air soient respectées,
en sus de tous les codes et règlements locaux.
À cause de l’exposition aux produits chimiques, les types
d’installations de chaudières suivants peuvent exiger de l’AIR
EXTÉRIEUR pour la combustion :
 Immeubles commerciaux
 Bâtiments avec piscine intérieure
 Buanderies
 Salles d’artisanat, de travaux manuels et loisirs et
 Zones d’entreposage de produits chimiques
Si l’air est exposé aux substances suivantes, il ne doit pas être
employé comme air de combustion, et de l’air extérieur pourrait
alors être requis :
 Solutions pour permanentes
 Cires ou nettoyants chlorés
 Produits chimiques pour piscine à base de chlore
 Produits chimiques pour l’adoucissement de l’eau
 Produits chimiques ou sels de déglaçage
 Tétrachlorure de carbone
 Réfrigérants à base d’halogène
 Produits de nettoyage à base de solvants (ex. :
perchloroéthylène)
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION





Chaudière à gaz : N9MSB
Encres d’imprimerie, diluants à peinture, vernis, etc.
Acide hydrochlorique
Ciments et colles
Assouplissants antistatiques pour sécheuses à linge
Matériaux de lavage de maçonnerie à l’acide
Figure 3
Un équipement de combustion doit être prévu avec de l’air
destiné à la combustion. Une quantité suffisante d’air doit être
disponible pour éviter la pression négative dans la salle de
l’équipement. Une étanchéité parfaite doit être faite entre le
cabinet de chaudière et le conduit de retour d’air afin que l’air
de la zone de brûleur ne soit pas aspiré.
Orientations à configuration multiple
DÉBIT D’AIR
LA SOUFFLANTE SE TROUVE
SOUS LA SECTION
DE COMBUSTION ET L’AIR
CLIMATISÉ ESTDÉCHARGÉ
VERS LE HAUT.
TIRAGE
ASCEN−
DANT
LA SOUFFLANTE SE TROUVE
À DROITE DE LA SECTION
DE COMBUSTION ET L’AIR
CLIMATISÉ EST DÉCHARGÉ
VERS LA GAUCHE.
HORIZONTAL
À GAUCHE
HORIZONTAL
À DROITE
OU
DES−
CEN−
DANT
DÉBIT D’AIR
LA SOUFFLANTE SE TROUVE
AU−DESSUS DE LA SECTION
DE COMBUSTION ET L’AIR
CLIMATISÉ EST DÉCHARGÉ
VERS LE BAS.
DÉBIT D’AIR
LA SOUFFLANTE SE TROUVE
À GAUCHE LA SECTION
DE COMBUSTION L’AIR
CLIMATISÉ EST DÉCHARGÉ
VERS LA DROITE.
DÉBIT D’AIR
L12F010
!
AVERTISSEMENT
!
AVERTISSEMENT
RISQUE D’INCENDIE, DE BLESSURE OU DE MORT
Le non−respect de cet avertissement pourrait entraîner
des blessures corporelles, la mort ou des dommages
matériels.
RISQUE D’INCENDIE
Le non−respect de cet avertissement pourrait entraîner
des blessures corporelles, la mort ou des dommages
matériels.
Lorsque la chaudière est installée dans le garage d’une
résidence, les brûleurs et sources d’allumage doivent se
trouver à au moins 18 po (457 mm) au−dessus du sol. La
chaudière doit être protégée de façon à éviter tout
dommage possible par un véhicule. Lorsque la
chaudière est installée dans un garage public, un hangar
d’avion ou tout autre bâtiment dont l’atmosphère pourrait
présenter un risque, elle doit être installée
conformément
aux
normes
NFPA
54/ANSI
Z223.1−2012 ou CAN/CSA B149.1−2010. (Voir
Figure 4)
N’installez pas la chaudière sur son dos et ne la suspendez pas avec le compartiment de commande vers le bas.
Le fonctionnement de la commande de sécurité en souffrirait. Ne raccordez jamais les conduits de retour à l’arrière de la chaudière. (Consultez la Figure 5.)
Figure 4
Figure 5
Installations prohibées
AVANT
Installation dans un garage
A
R
R
I
ARRIÈRE VERS
LE BAS
ARRIÈRE VERS
LE HAUT
AVANT
È
R
E
DÉCOUPE DE
RETOUR D’AIR
À L’ARRIÈRE
AVANT
L12F011
18 po. (457,2 mm)
MINIMUM PAR RAPPORT
AUX BRÛLEURS
440 01 4102 02
A93044
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
9
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
Emplacement par rapport aux
équipements de climatisation

Le serpentin de refroidissement doit être installé parallèlement
au côté de l’appareil ou du côté aval, afin d’éviter la
condensation dans les échangeurs thermiques. Lorsqu’ils sont
posés parallèlement à la chaudière, les registres ou toute autre
commande de débit doivent empêcher l’air refroidi de pénétrer
dans la chaudière. Si des registres manuels sont utilisés, ils
doivent être munis d’un dispositif empêchant le fonctionnement
de la chaudière ou du climatiseur, sauf quand le registre est en
position de chaleur maximale ou de climatisation maximale.

Air de combustion et de
ventilation
Introduction
Applications à ventilation directe
(deux tuyaux)
Lorsque la chaudière est installée avec une ventilation directe
(deux tuyaux), aucune disposition particulière n’est requise
pour l’air de combustion. Néanmoins, d’autres appareils à gaz
situés dans l’espace de la chaudière pourraient avoir besoin
d’air extérieur pour la combustion. Conformez−vous aux
directives ci−dessous pour vous assurer que les autres
appareils à gaz ont suffisamment d’air de combustion.
Applications à ventilation non directe
(un conduit)
Lorsque la chaudière est installée avec ventilation non directe
(un conduit), il faut s’assurer qu’elle reçoit suffisamment d’air de
combustion. D’autres appareils au gaz installés avec la
chaudière pourraient également avoir besoin d’air de
combustion et de ventilation en sus de ce qui est requis par la
chaudière. Conformez−vous aux directives ci−dessous pour
vous assurer que la chaudière et les autres appareils au gaz
ont suffisamment d’air de combustion.
Systèmes à air de combustion ventilé
Lorsque la chaudière est installée avec l’option d’air de
combustion ventilé, le grenier ou le vide sanitaire doit
communiquer librement avec l’extérieur afin de fournir
suffisamment d’air de combustion. Le tuyau d’air de
combustion ne peut pas se terminer dans le vide sanitaire ou le
grenier qui utilise des ventilateurs conçus pour fonctionner
durant la saison de chauffage. S’il y a des ventilateurs dans
ces zones, le conduit d’air de combustion doit se terminer à
l’extérieur comme un système à ventilation directe à 2 conduits.
Tout l’air de combustion est acheminé directement à la
chaudière depuis un espace bien ventilé avec de l’air extérieur
(comme un grenier, un vide sanitaire ou une armoire
d’équipement) et l’espace est bien isolé du garage ou de
l’espace habitable. De plus, d’autres appareils à gaz situés
dans l’espace de la chaudière pourraient avoir besoin d’air
extérieur pour la combustion. Conformez−vous aux directives
ci−dessous afin de vous assurer que les murs du vide sanitaire
ou le toit possèdent suffisamment d’espace libre pour fournir un
air de combustion et de ventilation aux chaudières.
Conformez−vous aux directives ci−dessous pour vous assurer
que les autres appareils au gaz ont suffisamment d’air de
combustion.
Des dispositions doivent être prises pour assurer une
alimentation adéquate en air de combustion, de ventilation et
de dilution :
10
Installation aux États−Unis : Section 9.3 de la norme
NFPA 54/ANSI Z223.1−2012, Air de combustion et
d’évacuation, et les dispositions applicables des codes
du bâtiment locaux.
Installation au Canada : la partie 8 de la norme
CAN/CSA−B149.1−2010, Systèmes de ventilation et
alimentation en air pour appareils, ainsi que toutes les
directives des autorités compétentes.
!
ATTENTION
RISQUE DE CORROSION DE LA CHAUDIÈRE
Le non−respect de cette mise en garde pourrait entraîner
des dommages à la chaudière.
L’air de combustion ne doit pas être contaminé par des
composés halogènes, incluant le fluorure, le chlorure, le
bromure et l’iodure. Ces éléments peuvent corroder les
échangeurs thermiques et raccourcir la vie de la
chaudière. Les contaminants aériens se retrouvent dans
les vaporisateurs en aérosol, détergents, javellisants,
nettoyants à base de solvant, sels, désodorisants
d’intérieur et autres produits ménagers.
!
AVERTISSEMENT
DANGER D’INTOXICATION AU MONOXYDE DE
CARBONE
Le non−respect de cet avertissement pourrait entraîner
des blessures corporelles ou la mort.
Le fonctionnement d’extracteurs ménagers, de
soufflantes de ventilation de cuisine, de sèche−linge, de
dispositifs de ventilation de grenier ou de cheminées à
bois ou à gaz peut entraîner l’apparition de
CONDITIONS DE PRESSION NÉGATIVE au niveau de
la chaudière. Un apport d’air d’appoint DOIT être fourni
pour les dispositifs de ventilation, en complément des
besoins particuliers de la chaudière. Reportez−vous à
l’avertissement
concernant
le
danger
d’empoisonnement au monoxyde de carbone dans la
section de ventilation des présentes instructions pour
déterminer si un apport d’air d’appoint adéquat est
disponible.
Les exigences pour l’air de combustion et de ventilation
dépendent de l’espace dans lequel la chaudière est installée,
l’espace considéré doit pouvoir fournir un volume minimum de
4,8 mètres cube par kW (50 pieds cubes par 1 000 BTU/h) de
capacité d’entrée pour l’ensemble des appareils à gaz installés
dans l’espace considéré.
 Les espaces de moins de 4,8 mètres cubes par kW (50
pieds cubes par 1 000 BTU/h) requièrent la MÉTHODE
D’AIR DE COMBUSTION EXTÉRIEUR.
 Les espaces d’au moins 4,8 mètres cubes par kW (50
pieds cubes par 1 000 BTU/h) peuvent utiliser la
MÉTHODE D’AIR DE COMBUSTION INTÉRIEUR, ou
d’INFILTRATION D’AIR CONNUE ou STANDARD.
Méthode avec air de combustion
extérieur
1.
Prévoyez un espace dont la quantité d’air est suffisante
pour une combustion, une ventilation et une dilution
correcte des gaz de combustion à l’aide d’un ou de
plusieurs conduits ou ouvertures qui communiquent
directement avec l’extérieur ou avec un espace qui
communique librement avec l’extérieur.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
Air de combustion intérieur NFPA et AGA
Méthodes standard ou de taux d’infiltration
d’air connu
L’emploi de l’air intérieur pour la combustion, la ventilation et
la dilution est permis si la méthode standard ou de taux
d’infiltration d’air connu est utilisée.
!
AVERTISSEMENT
DANGER D’INTOXICATION AU MONOXYDE DE
CARBONE
Le non−respect de cet avertissement pourrait
entraîner des blessures corporelles ou la mort.
Dans de nombreuses maisons, il est nécessaire que
de l’air soit amené de l’extérieur pour la combustion, la
ventilation et la dilution des gaz de combustion de la
chaudière.
L’air de combustion de la chaudière doit être fourni
conformément au présent guide.
Air de combustion, de ventilation et
de dilution pour l’extérieur
Figure 6
1 PO CARRÉ PAR
4 000 BTU/h*
CONDUITS VERS
L'EXTÉRIEUR
CONDUITS
VERS
L'EXTÉRIEUR
1 PO CARRÉ
PAR 2 000 BTU/h*
12 PO MAX.
(305 mm)
ÉVACUATION
1 PO CARRÉ
PAR 4 000 BTU/h*
EXTÉRIEUR
(305 mm) 12 PO MAX.
1 PO CARRÉ
PAR 2 000 BTU/h*
CONDUITS DE
CIRCULATION D'AIR
La Figure 6 illustre comment installer DEUX
OUVERTURES VERS L’EXTÉRIEUR, une entrée et
une sortie d’air de combustion et de ventilation, donnant
sur l’extérieur.
a. Une première ouverture DOIT être pratiquée à moins
de 12 po (300 mm) du plafond et une seconde à
moins de 12 po (300 mm) du sol.
b. Respectez les dimensions des ouvertures et des
conduits indiquées à la Figure 6 et au Tableau 3.
c. DEUX CONDUITS HORIZONTAUX nécessitent
1 carré (25,4 mm carrés) d’espace libre pour
2 000 BTUH (1 100 mm2/kW) d’entrée combinée pour
tous les appareils au gaz situés dans l’espace
considéré, comme indiqué à la Figure 6 et
au Tableau 3.
d. DEUX OUVERTURES OU CONDUITS VERTICAUX
nécessitent 1 pouce carré (25,4 mm carrés) d’espace
libre pour 4 000 BTUH (550 mm2/kW) d’entrée
combinée pour tous les appareils au gaz situés dans
l’espace considéré, comme indiqué à la Figure 6 et
au Tableau 3.
3. UNE OUVERTURE EXTÉRIEURE nécessite :
a. 1 po carré (25,4 mm carrés) d’espace libre par
tranche de 3 000 BTUH (734 mm2/kW) d’entrée
combinée pour tous les appareils au gaz situés dans
l’espace considéré, comme indiqué au Tableau 3 et
b. Non moins que la somme des surfaces de tous les
raccords de ventilation présents dans l’espace
considéré.
Les ouvertures doivent être situées à une distance maximale
de 12 po (300 mm) du niveau du plafond. Les appareils situés
dans l’espace doivent comporter un dégagement d’au moins 1
po (25 mm) sur les côtés et l’arrière et 6 po (150 mm) à l’avant.
L’ouverture doit communiquer directement avec l’extérieur ou
par un conduit vertical ou horizontal donnant sur l’extérieur ou
des espaces (soubassement ou grenier) qui communiquent
librement avec l’extérieur.
LE DÉGAGEMENT
DEVANT LES
OUVERTURES D'AIR DE
COMBUSTION DOIT
ÊTRE D'AU MOINS 3 PO
(76 mm)
2.
1 PO CARRÉ
PAR 4 000 BTU/h*
12 PO MAX.
(305 mm)
(305 mm) 12 PO MAX.
12 PO MAX.
(305 mm)
CONDUITS DE CIRCULATION D'AIR
CONDUITS
VERS
L'EXTÉRIEUR
1 PO CARRÉ PAR
4 000 BTU/h*
L12F012
*Dimensions minimales de 3 po (76 mm)
REMARQUE : Employez l’une des combinaisons d’ouverture suivantes :
A et B, C et D, D et E, F et G
La méthode standard :
1. Le volume est d’au moins de 50 pieds cubes par tranche
de 1 000 BTUH (4,8 mètres cubes par kW) de
puissance d’entrée maximale de tous les appareils à
gaz installés dans l’espace.
2. Le taux d’infiltration d’air n’est pas connu pour être
inférieur à 0,40 changement d’air à l’heure (ACH).
La méthode de taux d’infiltration d’air connu doit être utilisée
si le taux d’infiltration connu est :
1. Inférieur à 0,40 CAH et
2. égal ou supérieur à 0,10 CAH.
Des taux d’infiltration supérieurs à 0,60 changement d’air à
l’heure ne doivent pas être utilisés. Le volume minimum
d’espace requis varie selon le nombre de changements d’air à
l’heure et doit être déterminé à l’aide du Tableau 4 ou des
équations 1 et 2. Déterminez le volume minimum requis pour
chaque appareil présent dans l’espace et additionnez les
volumes pour obtenir le volume minimal requis pour l’espace.
Tableau 4 − Les volumes minimaux d’espace donnés ont été
déterminés à l’aide des équations suivantes tirées de la
récente édition du National Fuel Gas Code ANSI Z223.1/NFPA
54, 9.3.2.2 :
1. Pour les appareils non assistés par une ventilation
mécanique, tel qu’un chauffe−eau équipé d’un clapet
de tirage :
A04002
3
I Autre
Volume
= 21pi
Autre
ACH 1 000 Btu/hr
2.
Pour les appareils assistés par une ventilation
mécanique comme cette chaudière :
A04003
3
I Soufflante
Volume
= 15 ft
Soufflante
ACH 1 000 Btu/hr
440 01 4102 02
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
11
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
Si :
3.
= puissance d’entrée combinée de tous les appareils
non assistés par une ventilation mécanique en BTUH
Assisté = puissance d’entrée combinée de tous les appareils à
ventilation mécanique en BTUH
ACH = nombre de changements d’air à l’heure (l’ACH ne doit
pas excéder 0,60).
Les contraintes suivantes s’appliquent à la méthode standard
et à la méthode de taux d’infiltration d’air connu.
1. Les pièces adjacentes peuvent être considérées
comme faisant partie de l’espace si :
a. Il n’existe pas de porte refermable entre les pièces.
b. Combinaison d’espaces situés sur le même niveau.
Chaque ouverture doit présenter un espace libre d’au
moins 1 po2/1 000 BTUH (2 000 mm2/kW) de
puissance d’entrée totale de tous les appareils à gaz,
mais sans être inférieur à 100 po2 (0,06 m2). Une
première ouverture doit être faite à une distance
maximale de 12 po (300 mm) en dessous du plafond
et une seconde à une distance maximale de 12 po
(300 mm) du sol. La dimension des ouvertures d’air
doit atteindre au moins 3 po (80 mm). (Consultez la
Figure 7.)
c. Combinaison des espaces situés sur différents
niveaux. Les volumes d’espace situés sur différents
niveaux doivent être considérés comme étant des
espaces communicants s’ils sont reliés par une ou
plusieurs ouvertures permanentes dans les portes ou
les planchers qui ont un espace libre d’au moins 2
po2/1 000 BTUH (4 400 mm2/kW) de puissance
d’entrée totale de tous les appareils à gaz.
2. Un grenier ou un vide sanitaire peut être considéré
comme un espace communicant librement avec
l’extérieur, à condition qu’il soit ventilé en permanence
directement à l’extérieur et qu’il dispose d’au moins 1
po2 d’espace libre par tranche de 4 000 BTUH de
puissance d’entrée totale de tous les appareils à gaz.
lnon assisté
Air de combustion, de ventilation et
de dilution venant de l’extérieur
CONDUITS DE
CIRCULATION D'AIR
ESPACE
INTÉRIEUR
CHAUFFÉ
ÉVACUATION
LE DÉGAGEMENT DEVANT LES OUVERTURES D'AIR
DE COMBUSTION DOIT ÊTRE D'AU MOINS 3 PO
Figure 7
Dans les espaces qui utilisent la méthode avec air de
combustion intérieur, l’infiltration doit être suffisante
pour fournir l’air de combustion, de ventilation
permanente et de dilution des gaz de combustion.
Cependant, dans des édifices de construction
exceptionnellement
hermétiques,
de
l’air
supplémentaire DOIT être fourni en utilisant les
méthodes décrites dans la section Méthode avec air de
combustion extérieur.
4. Une construction exceptionnellement hermétique est
définie comme comportant :
a. Des murs et les plafonds exposés à l’extérieur et
équipés d’une barrière de vapeur continue. des
ouvertures scellées ou qui comportent des joints;
b. Des portes et les fenêtres qui s’ouvrent comportent
des joints hermétiques, et
c. D’autres ouvertures calfeutrées ou scellées. Cela
inclut les joints autour des bâtis de portes et de
fenêtres, entre le seuil et le sol, entre les murs et le
plafond, entre les panneaux muraux, au niveau des
ouvertures pour les canalisations de plomberie,
d’électricité, de gaz, etc.
Combinaison d’air intérieur et extérieur
1.
Les ouvertures intérieures doivent être conformes à la
méthode d’air de combustion intérieur ci−dessous et
2. les ouvertures extérieures doivent être positionnées selon
les exigences de la méthode avec air de combustion
extérieur mentionnée précédemment, et
3. les ouvertures extérieures doivent être dimensionnées
comme suit :
a. Calculez le rapport du volume intérieur total divisé par
le volume nécessaire pour la méthode avec air de
combustion intérieur ci−dessous.
b. Le facteur de réduction de la taille des ouvertures
extérieures est de 1 moins le rapport calculé au
point a. ci−dessus.
c. La taille minimale des ouvertures extérieures doit être
la taille requise par la méthode avec air de
combustion extérieur ci−dessus multiplié par le
facteur de réduction obtenu au point b ci−dessus.
Les ouvertures d’air doivent mesurer au moins 3 po
(80 mm).
12 PO MAX. (305 mm)
1 PO CARRÉ PAR
1 000 BTU/h* DANS UNE
PORTE OU UN MUR
ESPACE NON
CONFINÉ
6 PO MIN (152 mm)
(AVANT)
1 PO CARRÉ PAR
1 000 BTU/h* DANS UNE
PORTE OU UN MUR
12 PO MAX. (305 mm)
CONDUITS DE
CIRCULATION D'AIR
* Taille minimale de l’ouverture de 100 po ca. (64 516 mm ca.) avec
dimensions minimales de 3 po (76 mm)
L12F013
{ Minimum de 3 po (76 mm) lorsque l’évent de type B1 est utilisé.
12
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Tableau 3
Chaudière à gaz : N9MSB
Espace libre minimal requis pour chaque ouverture d’air de combustion ou conduit vers
l’extérieur
DEUX CONDUITS
HORIZONTAUX
(1 PO CA /2 000 BTU/H)
(1 100 MM CA/KW)
Espace libre de
Conduit
l’ouverture et
rond
conduit
po (mm)
po ca. (mm ca.)
de diam.
PUISSANCE
D’ENTRÉE
DE LA
CHAUDIÈRE
(BTU/H)
OUVERTURE OU CONDUIT
UNIQUE
(1 PO CA /3 000 BTU/H)
(734 MM CA/KW)
Espace libre de
Conduit
l’ouverture et
rond
conduit
po (mm)
po ca. (mm ca.)
de diam.
DEUX OUVERTURES OU
CONDUITS VERTICAUX
(1 PO CA /4 000 BTU/H)
(550 MM CA/KW)
Espace libre de
Conduit
l’ouverture et
rond
conduit
po (mm)
Po ca (mm)
de diam.
40 000 *
20 (12 904)
5 (127)
14 (8696)
5 (127)
10 (6 452)
4 (102)
60 000
30 (19 355)
6 (152)
20 (13 043)
5 (127)
15 (9 678)
5 (127)
80 000
40 (25 807)
7 (178)
27 (17 391)
6 (152)
20 (12 904)
5 (127)
100 000
50 (32 258)
8 (203)
34 (21 739)
7 (178)
25 (16 130)
6 (152)
120 000
60 (38 709)
9 (229)
40 (26 087)
7 (178)
30 (19 355)
6 (152)
140 000 *
70 (45 161)
10 (254)
47 (30 435)
*Les différentes familles ne possèdent pas toutes ces
modèles.
8 (203)
35 (22 581)
7 (178)
EXEMPLE : Calcul de l’espace libre
CHAUDIÈRE
PUISSANCE D’ENTRÉE
TOTALE
CHAUFFE−EAU
100 000
+
30 000
=
(130 000 divisé par 4 000)
=
60 000
+
40 000
=
(100 000 divisé par 3 000)
=
80 000
+
30 000
=
(110 000 divisé par 2 000)
=
Tableau 4
35 po carrés pour deux conduits verticaux ou
ouvertures
33,3 po carrés pour un conduit ou une ouverture
unique
55 po carrés pour chacun des deux conduits
horizontaux
Volumes d’espaces minimum pour une combustion, ventilation et dilution intégrale avec l’air
extérieur
AUTRE QUE LE TOTAL DE LA VENTILATION
ASSISTÉE (1 000 BTU/H DE CAPACITÉ
D’ENTRÉE DE GAZ)
30
40
50
CAH
0,60
0,50
0,40
0,30
0,20
0,10
0,00
1 050
(29,7)
1 260
(35,6)
1 575
(44,5)
2 100
(59,4)
3 150
(89,1)
6 300
(178,0)
NP
1 400
(39,6)
1 680
(47,5)
2 100
(59,4)
2 800
(79,2)
4 200
(118,9)
8 400
(237,8)
NP
1 750
(49,5)
2 100
(59,4)
2 625
(74,3)
3 500
(99,1)
5 250
(148,6)
10 500
(297,3)
NP
TOTAL DE LA VENTILATION ASSISTÉE
(1 000 BTU/H DE CAPACITÉ D’ENTRÉE DE GAZ)
40
60
80
Volume d’espace en pi3 (m3)
1 400
1 500
2 000
(39,6)
(42,5)
(56,6)
1 680
1 800
2 400
(47,5)
(51,0)
(67,9)
2 100
2 250
3 000
(59,4)
(63,7)
(84,9)
2 800
3 000
4 000
(79,2)
(84,9)
(113,2)
4 200
4 500
6 000
(118,9)
(127,3)
(169,8)
8 400
9 000
12 000
(237,8)
(254,6)
(339,5)
NP
NP
NP
100
120
140
2 500
(70,8)
3 000
(84,9)
3 750
(106,1)
5 000
(141,5)
7 500
(212,2)
15 000
(424,4)
NP
3 000
(84,9)
3 600
(101,9)
4 500
(127,3)
6 000
(169,8)
9 000
(254,6)
18 000
(509,2)
NP
3 500
(99,1)
4 200
(118,9)
5 250
(148,6)
7 000
(198,1)
10 500
(297,1)
21 000
(594,1)
NP
NP = Non permis
SIPHON DE CONDENSAT
Siphon de condensat − Orientation
à tirage ascendant
Siphon de condensat − Orientation
à tirage descendant
Lorsque la chaudière est installée dans la position à tirage
ascendant, il n’est pas nécessaire de relocaliser le siphon de
condensat ou la tuyauterie associée. Reportez−vous à la
Figure 8 pour de plus amples détails sur le siphon de
condensat à tirage ascendant. Consultez la section Tuyau
d’évacuation de condensat pour savoir comment installer le
tuyau d’évacuation de condensat.
Lorsque la chaudière est installée dans la position à tirage
descendant, le siphon de condensat, tel que reçu de l’usine, se
trouvera dans le coin supérieur gauche du boîtier de capteur.
Consultez l’image du haut de la Figure 9. Lorsque la chaudière
est installée avec orientation à tirage descendant, le siphon de
condensat doit être relocalisé pour que le drainage du
condensat soit adéquat. Consultez l’image du bas de la
Figure 9.
440 01 4102 02
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
13
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
Pour déplacer le siphon de condensat :
S Consultez la section Tuyau d’évacuation de condensat pour
S Orientez la chaudière dans la position à tirage descendant.
S La Figure 9 illustre le siphon de condensat et la tuyauterie
savoir comment installer le tuyau d’évacuation de condensat.
avant et après le déplacement. Consultez la Figure 9 pour
entamer la conversion du siphon.
Figure 8
Configuration de siphon à tirage ascendant
Collier du tuyau d’évent
Orifice de refoulement
du siphon de condensat
Collier du coude d’évent
Bouchons de la boîte
collectrice
Coude d'évent
Bouchon de la boîte collectrice
Orifice de refoulement
du siphon de condensat
Sortie de siphon
de condensat
Orifice
de pressostat
CONFIGURATION DE SIPHON À TIRAGE ASCENDANT
Appareils à 1 et à 2 étages
A11307
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
Figure 9
Configuration non convertie en usine telle que vue dans l’orientation à tirage descendant
Retirez le tube de refoulement
de l’orifice de refoulement
sur le siphon de condensat.
Retirez le tube du pressostat avant et
jetez. A tube neuf est fourni dans
le sac de pièces détachées.
Retirez le tube de l’orifice de refoulement.
Retirez la vis
qui fixe le siphon
à la boîte collectrice et
retirez le siphon.
Desserrez le collier sur
l’entrée du coude d’évent.
(Appareils à 1 et à 2 étages)
Retirez les bouchons du milieu
et du bas. NE LES JETEZ PAS.
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
14
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
A11587LA
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
Configuration de siphon à tirage descendant
Raccordez le tube de pressostat neuf,
fourni dans le sac de pièces détachées,
à l’orifice du pressostat avant.
Acheminez le tube à travers
les supports pour ajuster
la position du tube.
Coupez la longueur
de tube excédentaire.
Raccordez le tube
de pressostat à l’orifice
de la boîte collectrice.
Posez les deux bouchons
préalablement retirés
dans les orifices ouverts
de la boîte collectrice.
Raccordez le tube
de refoulement
à l’orifice de la boîte
collectrice.
Fixez le siphon de condensat
avec la vis sur la boîte collectrice.
5
Faites pivoter le coude
à la position désirée et
serrez le collier à
15 lb−po.
4
(Appareils à 1 et à 2 étages)
Raccordez le tube de
refoulement à l’orifice
de refoulement sur le
siphon de condensat.
Alignez le siphon de condensat
sur les orifices du milieu et du fond
de la boîte collectrice.
Glissez le tube dans les supports
pour ajuster la longueur.
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
Siphon de condensat − Orientation
horizontale.
Lorsque la chaudière est installée en configuration horizontale à
droite, le siphon de condensat est installé initialement en usine au
bas de la boîte collectrice. Consultez l’image du haut de la
Figure 10. Lorsque la chaudière est installée en configuration
horizontale à gauche, le siphon de condensat est installé
initialement en usine au sommet de la boîte collectrice. Consultez
l’image du haut de la Figure 11. Dans les deux cas, le siphon doit
être repositionné sur le boîtier de capteur pour assurer un
drainage adéquat du condensat. Consultez les images du bas de
la Figure 10 et de la Figure 11.
Une trousse d’installation horizontale (œillet de siphon), fournie sur
place, est requise pour toutes les installations horizontales à
ventilation directe (seulement). Cette trousse contient un œillet de
caisson en caoutchouc conçu pour étanchéifier le caisson de la
chaudière et le siphon de condensat. (Consultez la Figure 17.)
AVIS
AVIS
Le siphon de condensat se prolonge sous le côté du
caisson en position horizontale. Un dégagement minimal de 2 po (51 mm) est requis entre le côté caisson
et la plateforme de chaudière pour que le siphon
puisse se déployer hors du caisson en position horizontale. Prévoyez au moins 1/4 po par pied (20 mm
par mètre) d’inclinaison et de distance par rapport à la
chaudière dans les sections horizontales de la conduite d’évacuation.
Pour déplacer le siphon de condensat :
S Retirez la découpe de caisson qui entoure l’œillet.
S Posez l’œillet dans le caisson, lorsque cela est requis dans
les applications d’évacuation directe en position horizontale.
S Orientez la chaudière dans la position désirée.
S Prévoyez 2 po (51 mm) de dégagement sous la chaudière
pour le siphon de condensat et la conduite d’évacuation.
S La Figure 10 illustre le siphon de condensat et la tuyauterie
L’œillet de siphon horizontal fourni sur place est
UNIQUEMENT REQUIS POUR LES APPAREILS À
VENTILATION DIRECTE. Il n’est PAS requis pour des
appareils à tuyau simple ou ventilés à l’air de combustion.
440 01 4102 02
A11587LB
avant et après le déplacement en position horizontale à
droite.
S La Figure 11 illustre le siphon de condensat et la tuyauterie
avant et après le déplacement en position horizontale à
gauche.
S Consultez la figure adéquate pour commencer la conversion
du siphon.
S Consultez la section Tuyau d’évacuation de condensat pour
savoir comment installer le tuyau d’évacuation de condensat.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
15
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Figure 10
Chaudière à gaz : N9MSB
Configuration non convertie en usine telle que vue en position horizontale à droite
Si une position d’évent alternative
est requise, desserrez le collier
à l’entrée du coude d’évent.
Retirez le bouchon de
la boîte collectrice.
NE LES JETEZ PAS.
(Appareils à 1 et à 2 étages)
Enlevez la vis qui fixe
le siphon à la boîte collectrice et
retirez le siphon.
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
A11573LA
Configuration de siphon horizontal à droite (SUITE)
REMARQUE : Retirez la découpe du
caisson avant de réinstaller le
siphon de condensat.
Glissez le tube de refoulement dans
les supports pour ajuster la longueur.
Coude d’évent illustré dans une
orientation alternative. Serrez le
collier sur le coude d’évent
à 15 lb−po.
Fixez le siphon de condensat
à la boîte collectrice
la boîte collectrice.
Posez le bouchon dans
l’orifice ouvert de
la boîte collectrice.
(Appareils à 1 et à 2 étages)
Alignez le siphon sur les orifices du milieu et
du côté droit de la boîte collectrice.
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
16
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
A11573LB
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Figure 11
Chaudière à gaz : N9MSB
Configuration non convertie en usine tel que vue en position horizontale à gauche
5
Si une position d’évent alternative
est requise, desserrez le collier
à l’entrée du coude d’évent.
Enlevez la vis qui fixe le
siphon de condensat à la boîte collectrice
et retirez le siphon.
Retirez le tube de refoulement de
l’orifice de refoulement sur le siphon
de condensat.
Retirez le tube du manostat avant
et jetez. Vous trouverez un tube
neuf dans le sac de pièces
détachées.
Retirez le tube de refoulement
de l’orifice de la boîte
collectrice.
6
(Appareils à 1 et à 2 étages)
Retirez les bouchons du milieu et du côté droit
du boîtier de capteur.
NE LES JETEZ PAS.
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
A11574LA
Configuration de siphon horizontal à gauche (SUITE)
REMARQUE : Retirez la découpe du
caisson avant de réinstaller le
siphon de condensat.
Faites pivoter le coude
9 à la position désirée
et serrez le collier
sur l’orifice à 15 lb−po.
Posez les deux bouchons préalablement
retirés dans les orifices ouverts de
la boîte collectrice.
Raccordez le tube de refoulement
à l’orifice sur la boîte collectrice.
Glissez le tube de refoulement dans
les supports pour ajuster
la longueur.
7
Fixez le siphon de condensat
à la boîte collectrice
la boîte collectrice.
Alignez le siphon sur
les orifices du milieu
et du côté droit de
la boîte collectrice.
8
(Appareils à 1 et à 2 étages)
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
440 01 4102 02
Raccordez le tube de pressostat neuf,
fourni dans le sac de pièces
détachées, à l’orifice sur le pressostat
avant.
Acheminez le tube de pressostat
sous le tube de refoulement et
raccordez−le à l’orifice de
la boîte collectrice.
Raccordez le tube de refoulement
à l’orifice de refoulement
sur le siphon de condensat.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
A11574LB
17
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Raccordement des tuyaux
d’évacuation de condensat
!
ATTENTION
RISQUE DE GEL ET DE RUPTURE DE CONDUITS
D’EAU
Le défaut d’assurer la protection contre le gel pourrait
entraîner des dommages aux biens.
Des précautions spéciales DOIVENT être prises si l’on
installe la chaudière dans un endroit où la température
peut descendre sous le point de congélation. Une telle
installation peut causer le mauvais fonctionnement de
l’équipement ou l’endommager. Si l’environnement de la
chaudière présente un risque de gel, le siphon de drain
et le tuyau sanitaire doivent être protégés. Dans ce type
d’installation, il est recommandé d’utiliser des
réchauffeurs d’œillet de siphon accessoire, du ruban
thermique électrique ou de l’antigel pour véhicules de
plaisance.
!
ATTENTION
RISQUE DE DOMMAGES MATÉRIELS
Le non−respect de cette mise en garde pourrait entraîner
des bris de conduits d’eau ou des dommages aux biens.
Si une pompe de condensat est installée, un drain de
condensat bouché ou une pompe défectueuse pourrait
causer l’arrêt de la chaudière. Ne laissez jamais la
maison sans surveillance par temps de gel sans fermer
l’alimentation en eau et purger les conduites d’eau ou
prévoir autrement une protection contre le risque de gel
de tuyaux.
NE PAS installer de siphon sur le tuyau sanitaire à un autre
endroit qu’à celui prévu pour le siphon de drain de condensat
fourni avec la chaudière. Si possible, NE PAS faire passer le
tuyau sanitaire à des endroits où il peut geler. Le tuyau
sanitaire doit se terminer à un drain intérieur pour éviter le gel
du condensat et d’éventuels dommages aux biens.
Des précautions spéciales DOIVENT être prises si l’on installe
la chaudière dans un endroit où la température peut descendre
sous le point de congélation. Une telle installation peut causer
le mauvais fonctionnement de l’équipement ou l’endommager.
Si l’environnement de la chaudière présente un risque de gel,
le siphon de drain et le tuyau sanitaire doivent être protégés.
Vous pouvez utiliser un ruban thermique autorégulant, blindé,
étanche, d’une puissance nominale de 3 à 6 watts/pi (10 à
20 watts/mètre) à une tension de 115 volts et à une
température de 40 °F (4 °C) pour aider à protéger contre le gel.
Enveloppez le siphon de drain et le tuyau sanitaire avec le
ruban thermique et fixez le tout avec des attaches en plastique
appropriées. Suivez les recommandations du fabricant du
ruban thermique. Amorcez le siphon avant de faire fonctionner
la chaudière.
La conduite d’évacuation de condensat doit être supportée ou
fixée conformément aux codes locaux. Les supports et les
18
Chaudière à gaz : N9MSB
colliers doivent être espacés de manière à empêcher la
conduite d’évacuation de fléchir ou de se détacher de la
chaudière ou de son point de terminaison. En absence de
codes locaux, consultez l’édition du National Standard
Plumbing Code 2009 aux États−Unis ou du Code national de la
plomberie – Canada 2010 au Canada.
Orientation à tirage ascendant/descendant
Dans les orientations à tirage ascendant ou descendant, le
siphon de condensat est à l’intérieur du caisson de la
chaudière. Le siphon de condensat doit être acheminé depuis
le siphon jusqu’au caisson de la chaudière. Le siphon de
condensat peut être acheminé depuis les côtés gauche ou
droit du caisson. (Les côtés gauche et droit se déterminent
lorsque vous êtes face à la chaudière.) Le siphon de
condensat de la chaudière peut être raccordé au siphon de
condensat du serpentin intérieur, à l’humidificateur ou aux
siphons de drain auxiliaires, tel qu’illustré à la Figure 12.
REMARQUE : -Sur les caissons plus étroits, il pourrait s’avérer
plus facile de retirer le siphon de condensat, de raccorder les
composants du tuyau sanitaire et de réinstaller le siphon. Lisez
avec soin les étapes suivantes afin de vous familiariser avec
les actions requises.
Pour le tuyau d’évacuation de condensat de droite :
1. Retirez la découpe de 7/8 po du côté droit du caisson.
(Consultez la Figure 13 pour connaître la technique
suggérée pour le retrait des découpes.)
2. Retirez le coude d’évacuation préformé en caoutchouc
et les deux colliers à ressort du sac de pièces
détachées.
3. Glissez un collier à ressort sur 1 po (25 mm) le long de
l’extrémité lisse (l’extrémité sans l’œillet formé) du coude
d’évacuation.
4. Depuis l’intérieur du caisson, insérez l’extrémité à œillet
formé du coude à travers la découpe de 7/8 po (22 mm)
dans le caisson.
5. Tirez l’œillet à travers le caisson depuis l’extérieur
jusqu’à ce qu’il soit bien rentré dans la découpe.
6. Fixez l’extrémité lisse du coude d’évacuation à l’ergot de
sortie sur le siphon. Fixez le coude au siphon à l’aide du
collier à ressort.
Le reste de la conduite d’évacuation peut être fabriqué à partir
d’un tuyau de 1/2 po en CPVC ou de 3/4 po en PVC fourni sur
place, conformément aux codes du bâtiment locaux. Vous
pouvez utiliser au besoin l’adaptateur de tuyau 1/2 po CPVC à
3/4 po PVC fourni dans le sac de pièces détachées.
7. Installez l’adaptateur ou raccordez le tuyau de 1/2 po en
CPVC en glissant un collier à ressort sur l’extrémité
ouverte de l’œillet à l’extérieur du caisson de la
chaudière.
8. Ouvrez le collier à ressort et insérez l’extrémité longue
de l’adaptateur ou le tuyau de 1/2 po en CPVC dans
l’ergot de sortie du tuyau d’évacuation.
9. Raccordez la tuyauterie de condensat supplémentaire à
un tuyau d’évacuation approuvé par le code du bâtiment,
ou à une pompe à condensat approuvée pour un
condensat de chaudière acide et compatible avec les
huiles minérales et végétales, telles que l’huile de
canola.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
Prévoyez au moins 1/4 po par pied (20 mm par mètre) d’une
pente qui descend et s’éloigne de la chaudière dans les
sections horizontales du tuyau sanitaire.
Figure 12
Exemple de fixation au tuyau
d’évacuation sur place
CONDUIT VERTICAL
OUVERT POUR DRAIN
DE CLIMATISEUR
OU D'HUMIDIFICATEUR
RACCORD EN T
VERS DRAIN OUVERT
A11276
TRUCS DES ENTREPRENEURS : Les entrepreneurs
constaté que, dans les applications à tirage ascendant, le
d’enlever temporairement l’évacuateur pour effectuer
étapes ci−dessous facilite le raccordement du siphon
condensat de gauche.
ont
fait
les
de
Pour le siphon de condensat de gauche :
1. Pour raccorder le siphon de condensat de gauche,
acheminez le tuyau sanitaire à partir du siphon de
condensat, derrière l’évacuateur (tirage ascendant) ou la
soupape de gaz (tirage descendant), pour le faire sortir
par le côté gauche du caisson. Un tuyau en Z préformé
de 1/2 po en CPVC est fourni avec la chaudière. Le
tuyau en Z est suffisamment long pour traverser le
caisson et permettre le raccordement du tuyau
d’évacuation.
2. Repérez le tuyau en Z. Sortez le coude de drainage
préformé et quatre colliers à ressort du sac de pièces
détachées.
3. Pour raccorder le tuyau en « Z » au siphon de condensat
et à l’extérieur de la chaudière, vous devez modifier le
coude de drainage en caoutchouc formé tel qu’illustré à
la Figure 14.
4. Retirez l’œillet formé du coude d’évacuation en
caoutchouc en coupant le coude le long de la ligne
verticale qui se trouve à environ 1 3/8 po (35 mm) de
l’œillet formé. Consultez la Figure 13. NE JETEZ PAS
L’ŒILLET FORMÉ NI LE COUDE EN CAOUTCHOUC.
Ces deux pièces seront réutilisées.
Assemblez le tuyau sanitaire et acheminez−le jusqu’au côté
opposé de la chaudière en suivant les étapes ci−dessous :
5. Retirez la découpe du côté gauche du caisson.
(Consultez la Figure 13 pour connaître la technique
suggérée pour le retrait des découpes.)
6. Depuis l’extérieur du caisson, insérez l’extrémité
biseautée du tuyau en Z dans le trou d’évacuation du
côté gauche du caisson et derrière l’évacuateur ou la
vanne de gaz. Laissez reposer temporairement le tuyau
en Z sur l’étagère de la soufflante (tirage ascendant) ou
le boîtier du brûleur (tirage descendant). (REMARQUE :
Si vous avez enlevé le boîtier de l’évacuateur pour
440 01 4102 02
faciliter l’installation dans une application à tirage
ascendant, cette étape n’est pas nécessaire.
7. Après avoir inséré le tuyau en Z dans le caisson, glissez
un collier à ressort sur chacune des extrémités du tuyau
en Z.
8. Depuis l’intérieur du caisson, insérez l’extrémité courte
de l’œillet formé, coupé dans le coude d’évacuation en
caoutchouc, à travers la découpe de 7/8 po (22 mm)
dans le caisson.
9. Tirez l’œillet à travers le caisson depuis l’extérieur
jusqu’à ce qu’il soit bien rentré dans la découpe.
10. Alignez le tuyau en Z sur l’extrémité longue de l’œillet à
l’intérieur de la chaudière et insérez−le légèrement.
L’extrémité à angle du tube, de l’autre côté du caisson,
devrait faire face à l’avant de la chaudière.
11. Glissez un collier à ressort sur l’extrémité du coude de
drainage en caoutchouc qui reste.
12. Fixez le coude d’évacuation à l’extrémité biseautée du
tuyau en Z et à l’ergot de sortie du siphon. Réglez la
longueur du tuyau en Z insérée dans l’œillet de l’autre
côté de la chaudière de façon à bien l’ajuster et le
positionner. Que l’orientation soit à tirage ascendant ou
descendant, le tuyau en Z ne doit PAS reposer sur des
pièces en tôle métallique.
13. Fixez le coude en caoutchouc au siphon et au tuyau en
Z avec des colliers à ressort.
14. Fixez l’œillet au tuyau en Z au moyen du collier à ressort.
Le reste du tuyau sanitaire peut être fabriqué à partir de
conduits de 1/2 po en PVC−C ou de 3/4 po en PVC
fournis sur place, conformément aux codes du bâtiment
locaux. Au besoin, vous trouverez un adaptateur de
conduits de 1/2 po PVC−C à 3/4 po PVC, fourni par
l’usine, dans le sac de pièces détachées.
15. Installez l’adaptateur ou raccordez le conduit de 1/2 po
en PVC−C en glissant un collier à ressort sur l’extrémité
ouverte de l’œillet sur l’extérieur du caisson de la
chaudière.
16. Ouvrez le collier à ressort et insérez l’extrémité longue
de l’adaptateur ou le conduit de 1/2 po en PVC−C dans
l’ergot de sortie du coude de drainage.
17. Raccordez la tuyauterie de condensat supplémentaire à
un tuyau d’évacuation approuvé par le code du bâtiment,
ou à une pompe à condensat approuvée pour un
condensat de chaudière acide et compatible avec les
huiles minérales et végétales, telles que l’huile de
canola.
Prévoyez au moins 1/4 po par pied (20 mm par mètre)
d’inclinaison et de distance par rapport à la chaudière dans les
sections horizontales de la conduite d’évacuation.
AVIS
L’œillet de siphon horizontal fourni sur place est
UNIQUEMENT REQUIS POUR LES APPAREILS À
VENTILATION DIRECTE. Il n’est PAS requis pour des
appareils à tuyau simple ou ventilés à l’air de combustion.
TRUCS DES ENTREPRENEURS : Si vous installez la
chaudière à l’horizontale, utilisez le coude de drainage en
entier (autrement dit, ne le coupez PAS de la manière indiquée
à la Figure 14) pour raccorder le siphon au tuyau sanitaire.
Cela aide à éviter que les secousses et les chocs provenant du
tuyau sanitaire n’endommagent le siphon de drain de la
chaudière. Évitez tout mauvais alignement du tuyau sanitaire,
car cela pourrait causer des déformations au coude.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
19
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Orientation horizontale
1. La sortie du siphon de condensat s’étend à 2 po (51 mm)
sous le caisson de la chaudière. Laissez un dégagement
suffisant pour le siphon entre la chaudière et sa
plateforme.
2. Aux fins de l’entretien du siphon, vous pouvez utiliser le
coude de drainage de condensat qui se trouve dans le
sac de pièces détachées pour fabriquer un coupleur qui
permettra l’entretien ultérieur du siphon de condensat et
du tuyau sanitaire.
3. Retirez la découpe pour le siphon de condensat sur le
côté du caisson.
4. Posez l’œillet de siphon de condensat dans le caisson,
lorsque cela est requis dans les applications
d’évacuation directe. Au besoin, enlevez le siphon,
posez l’œillet et réinstallez le siphon.
5. Retirez le coude d’évacuation préformé en caoutchouc
et les deux colliers à ressort du sac de pièces
détachées.
6. Raccordez le coude entier ou modifié et/ou l’œillet à la
sortie du siphon de condensat avec un collier à ressort.
Évitez tout mauvais alignement du tuyau sanitaire, car
cela pourrait causer des déformations au coude ou à
l’œillet.
7. Le reste du tuyau sanitaire peut être fabriqué à partir de
conduits de 1/2 po en PVC−C ou de 3/4 po en PVC
fournis sur place, conformément aux codes du bâtiment
locaux. Au besoin, vous trouverez un adaptateur de
conduits de 1/2 po PVC−C à 3/4 po PVC, fourni par
l’usine, dans le sac de pièces détachées.
8. Installez l’adaptateur ou raccordez le conduit de 1/2 po
en PVC−C en glissant un collier à ressort sur l’extrémité
ouverte du coude ou de l’œillet sur l’extérieur du caisson
de la chaudière.
9. Ouvrez le collier à ressort et insérez l’extrémité longue
de l’adaptateur ou le conduit de 1/2 po en PVC−C dans
l’ergot de sortie du coude de drainage.
10. Raccordez la tuyauterie de condensat supplémentaire à
un tuyau d’évacuation approuvé par le code du bâtiment,
ou à une pompe à condensat approuvée pour un
condensat de chaudière acide et compatible avec les
huiles minérales et végétales, telles que l’huile de
canola.
Prévoyez au moins 1/4 po par pied (20 mm par mètre)
d’inclinaison et de distance par rapport à la chaudière dans les
sections horizontales de la conduite d’évacuation.
Chaudière à gaz : N9MSB
Figure 13
Retrait de la découpe
L12F019
!
ATTENTION
RISQUE DE COUPURE
Ne pas tenir compte de cette mise en garde pourrait entraîner des blessures corporelles.
Les plaques de métal peuvent présenter des angles
coupants ou des ébarbures. Soyez prudent et portez des
vêtements appropriés, des lunettes de sécurité ainsi que
des gants lors de la manipulation des pièces ou d’une intervention sur la chaudière.
Figure 14
Modification du coude de drainage
en caoutchouc
Coupez sur la ligne pour le siphon de condensat de gauche.
Ne jetez pas les pièces découpées.
1 3/8 po
(35 mm)
L11F089
20
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
Raccordement et acheminement du
siphon d’évacuation
Figure 15
Figure 17
Œillet de siphon d’évacuation
horizontal
Raccordez le coude au siphon de condensat
Coupez l’extrémité formée
du coude d’évacuation
Extrémité formée de de condensat
l’œillet
Raccordez l’extrémité courte
du tuyau en Z au coude
d’évacuation modifié
s
Retirer la découpe.
Poser l'œillet avant
de repositionner
le siphon de condensat.
Adaptateur de tuyau 1/2 po en CPVC à
3/4 po en PVC, fourni par le fabricant
A11348
SIPHON, COUDE DE DRAINAGE ET CONDUIT D’ÉVACUATION
Extrémité formée de l’œillet
Le coude d’évacuation modifié
Ouvrez le collier à ressort. Insérez se raccorde au siphon de
l’adaptateur de tuyau 1/2 po en condensat et au tuyau en Z
CPVC à 3/4 po en PVC ou le tuyau
de 1/2 po en CPVC
INSTALLATION
AVIS
Cette chaudière est certifiée comme présentant 2 % ou
moins de fuites de CFM dans des conditions nominales de
climatisation à une pression de 1 po de colonne d’eau (250
Pa) lorsque tous les orifices présents d’entrée d’air (y compris la fermeture du fond dans les applications à tirage ascendant et à l’horizontale), de sortie d’air, de plomberie et
d’électricité sont scellés.
TUYAU D’ÉVACUATION GAUCHE, DERRIÈRE L’ÉVACUATEUR
REMARQUE : Enlever le boîtier de l’évacuateur,
si désiré, pour faciliter l’accès.
Figure 16
L12F015
Œillet de drain formé en
caoutchouc
’
REMARQUE : Pour assurer une bonne évacuation du
condensat, la chaudière doit être inclinée vers l’avant, tel
qu’illustré à la Figure 18.
Figure 18
’
POSEZ LES COLLIERS SUR LE COUDE D ÉVACUATION
RACCORDEZ LE COUDE D ÉVACUATION
AU SIPHON D ÉVACUATION DE CONDENSAT
’
INSTALLATION À TIRAGE
ASCENDANT
Exigences d’inclinaison de la
chaudière
NIVEAU 0 PO (0 MM) À
MAX. 1/2 PO (13 MM)
TIREZ L’ERGOT D’ÉVACUATION
À TRAVERS LE CAISSON
MIN. 1/4 PO (6 mm) À
MAX. 1/2 PO (13 MM)
AVANT
AVANT
TIRAGE ASCENDANT
OU DESCENDANT
A11237
Raccordement des conduits
d’alimentation d’air
OUVREZ LE COLLIER À RESSORT
ADAPTATEUR DE CONDUIT DE 1/2 PO CPVC À
3/4 PO PVC OU LE CONDUIT DE 1/2 PO EN CPVC
*LE COLLIER PEUT SE TROUVER SUR L’EXTÉRIEUR DU
COUDE D’ÉVACUATION
INSTALLATION AVEC ÉVACUATION À DROITE
440 01 4102 02
HORIZONTAL
L12F022
Pour une chaudière non dotée d’un serpentin de
refroidissement, le conduit de sortie devra comporter un
panneau d’accès amovible. Cette ouverture doit être
accessible lors de l’installation de la chaudière et être de
dimensions telles que l’échangeur thermique puisse être
aperçu à l’aide d’un éclairage approprié pour une éventuelle
ouverture ou qu’une sonde puisse être insérée pour
échantillonnage du jet d’air. La fixation du couvercle doit
pouvoir prévenir les fuites.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
21
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
Raccordez le conduit d’alimentation en air aux brides de la
sortie d’alimentation d’air de la chaudière. Pliez la bride vers le
haut à 90 _ à l’aide de pinces à conduits. (Consultez la
Figure 22.) Le conduit d’alimentation d’air doit être raccordé
SEULEMENT aux brides du conduit de sortie d’air de la
chaudière ou au boîtier de serpentins de climatisation (le cas
échéant). Ne coupez PAS le côté du caisson principal de la
chaudière pour fixer le conduit d’air d’alimentation,
l’humidificateur ou tout autre accessoire. Tous les accessoires
du côté alimentation DOIVENT être raccordés au conduit à
l’extérieur du caisson principal de la chaudière.
Raccordement des conduits de retour
d’air
!
AVERTISSEMENT
RISQUE D’INCENDIE
Le non−respect de cette mise en garde pourrait
entraîner des blessures corporelles, la mort et/ou des
dommages matériels.
Ne raccordez jamais les conduits de retour à l’arrière
de la chaudière. Conformez−vous aux consignes
ci−dessous.
Le conduit de retour doit être raccordé à la partie inférieure,
aux côtés (gauche ou droit) ou à une combinaison partie
inférieure et côté(s) du caisson principal de la chaudière.
L’humidificateur de dérivation peut être fixé au côté retour d’air
inutilisé du caisson de la chaudière. (Voir la Figure 27, la
Figure 28 et la Figure 29)
Orifice de retour d’air inférieur
Retrait du panneau de fermeture du
fond
PANNEAU DE
FERMETURE
DU FOND
RETOUR
DU FOND
22
Ces chaudières sont expédiées avec le panneau de fermeture
du fond installé dans l’orifice de retour inférieur. Ce panneau
DOIT être en place lorsque seul l’air de retour latéral est utilisé.
REMARQUE : Les orifices d’air de retour latéraux peuvent être
employés dans les configurations à tirage ASCENDANT et
dans la plupart des configurations HORIZONTALES. N’utilisez
pas les orifices d’air de retour latéraux pour une configuration à
tirage DESCENDANT. (Voir la Figure 27, la Figure 28 et la
Figure 29)
Pattes de mise à niveau (si besoin est)
Les pattes de mise à niveau peuvent être utilisées dans les
appareil à tirage ascendant avec un ou plusieurs orifice de
retour latéraux. (Voir la Figure 20) Posez les boulons
mécaniques, rondelles et écrous, fournis sur place, de 5/16 x 1
1/2 po (8 x 38 mm) (maximum) résistant à la corrosion.
Figure 20
Pattes de mise à niveau
5⁄16 po
(8 mm)
(8 mm)
5⁄16 po
1 ¾ po
(44 mm)
1 ¾ po
(44 mm)
(8 mm)
5⁄16 po
Ces chaudières sont expédiées avec le panneau de fermeture
du fond installé dans l’orifice de retour inférieur. Retirez et jetez
ce panneau lorsque l’air de retour du fond est utilisé. Pour
retirer le panneau de fermeture du fond, procédez comme suit :
1. Inclinez ou soulevez la chaudière pour enlever les
quatre vis qui fixent la plaque du fond. (Consultez la
Figure 19.)
2. Retirez la plaque du fond.
3. Retirez le panneau de fermeture du fond.
4. Réinstallez la plaque du fond et les vis.
Figure 19
Orifice de retour latéral
(8 mm)
5⁄16 po
(44 mm) 1 ¾ po
(44 mm) 1 ¾ po
A89014
REMARQUE : Les pattes de mise à niveau doivent être
utilisées conjointement avec le panneau de fermeture du fond.
Vous devrez peut−être retirer puis réinstaller le panneau de
fermeture du fond avant de poser les pattes de mise à niveau.
Pour ce faire, reportez−vous à l’étape 1 de la section Orifice
d’air de retour inférieur.
Pour installer les pattes de mise à niveau :
1. Placez la chaudière sur le dos. Localisez et percez un
trou dans chaque coin du fond de la chaudière.
2. Pour chaque patte, assemblez un écrou sur boulon,
puis posez le tout dans le trou. (Posez une rondelle plate
au besoin.)
3. Posez un autre écrou de l’autre côté de la base de
chaudière. (Posez une rondelle plate au besoin.)
4. Ajustez l’écrou extérieur à la hauteur désirée, puis
serrez l’écrou intérieur pour solidifier le tout.
5. Réinstallez le panneau de fermeture du fond s’il a été
retiré.
L11F00
4
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
INSTALLATION À TIRAGE
DESCENDANT
REMARQUE : Pour assurer une bonne évacuation du
condensat, la chaudière doit être inclinée vers l’avant, tel
qu’illustré à la Figure 18.
Raccordement des conduits
d’alimentation d’air
REMARQUE : Pour les installations à tirage descendant,
l’utilisation de cette chaudière sur recouvrement de plancher
combustible est approuvée lorsque l’un des deux accessoires
suivants est utilisé (consultez la fiche technique pour connaître
la liste des accessoires approuvés) :
 Base spéciale – NAHA01101SB
 Boîtier de serpentins – EAM4X, END4X, ENW4X
1. Déterminez quelle application est en cours d’installation
à partir du Tableau 5.
2. Percez un trou dans le plancher conformément au
Tableau 5 et à la Figure 21.
3. Construisez un plénum selon les dimensions spécifiées
au Tableau 5 et à la Figure 21.
4. Posez tel qu’illustré à la Figure 23. Si le boîtier de
serpentins est utilisé, posez−le tel qu’illustré à la
Figure 24.
Figure 21
Dimensions d’ouverture du plénum
et du plancher
d’alimentation en air, utilisez de grosses pinces à conduit ou
une sertisseuse manuelle pour replier la bride d’avant en
arrière jusqu’à ce qu’elle cède. Attention aux arêtes vives.
(Consultez la Figure 22.)
!
ATTENTION
RISQUE DE COUPURE
Ne pas tenir compte de cette mise en garde pourrait
entraîner des blessures corporelles.
Les plaques de métal peuvent présenter des angles
coupants ou des ébarbures. Soyez prudent et portez
des vêtements appropriés, des lunettes de sécurité
ainsi que des gants lors de la manipulation des pièces
ou d’une intervention sur la chaudière.
Raccordez le conduit d’alimentation en air à la sortie
d’alimentation en air de la chaudière. Pliez la bride vers
l’intérieur à 90 _ à l’aide de pinces à conduits (consultez la
Tableau 1 Figure 22). Le conduit d’alimentation d’air doit être
raccordé SEULEMENT à la sortie d’alimentation de la
chaudière ou au boîtier de serpentins de climatisation (le cas
échéant). Lorsqu’il est posé sur un matériau combustible, le
conduit d’alimentation d’air doit être raccordé SEULEMENT à
une sous−base auxiliaire approuvée par le fabricant ou à un
boîtier de serpentins de climatisation approuvé par le fabricant.
Ne découpez PAS le caisson principal de la chaudière pour
fixer le conduit d’alimentation d’air latéral, l’humidificateur ou
autre accessoire. Tous les accessoires du côté alimentation
DOIVENT être raccordés au conduit à l’extérieur du caisson de
la chaudière.
Raccordement des conduits de retour d’air
!
OUVERTURE
DU PLÉNUM
AVERTISSEMENT
RISQUE D’INCENDIE
Le non−respect de cette mise en garde pourrait
entraîner des blessures corporelles, la mort et/ou des
dommages matériels.
OUVERTURE
AU PLANCHER
Ne raccordez jamais les conduits de retour à l’arrière
de la chaudière. Conformez−vous aux consignes
ci−dessous.
A96283
REMARQUE : Il est recommandé de retirer complètement de la
chaudière les brides perforées du conduit d’alimentation en air
pour l’installation de la chaudière sur un serpentin emboîté ou
un boîtier de serpentin fourni. Pour retirer la bride du conduit
440 01 4102 02
Le conduit de retour doit être raccordé à l’orifice de retour
(entrée inférieure) tel qu’illustré à la Figure 27. Ne coupez PAS
les côtés (gauche ou droit) du caisson. Contournez les
raccords de l’humidificateur sur les côtés du conduit ou du
boîtier de serpentins à l’extérieur de la chaudière. (Consultez la
Figure 27.)
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
23
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Figure 22
Chaudière à gaz : N9MSB
Brides d’attache du conduit
TIRAGE ASCENDANT
BRIDE PERFORÉE
DE CONDUIT D'ÉVACUATION
OU DESCENDANT
HORIZONTAL
90°
90°
OUI
OUI
120°
MIN.
OUI
OUI
OUI
120°
MIN.
OUI
120°
MIN.
NON
NON
NON
A10493
Tableau 5
LARGEUR DU
CAISSON DE
CHAUDIÈRE
POUCE (MM)
Dimensions d’ouverture en po (mm)
APPLICATION
17–1/2
(445)
21
(533)
24−1/2
(622)
24
OUVERTURE
AU PLANCHER
A
B
C
D
12−11/16
(322)
21−5/8
(549)
13−5/16
(338)
22−1/4
(565)
Applications à tirage descendant sur revêtement de sol non combustible
(sous−base non requise)
Applications à tirage descendant sur revêtement de sol combustible
(sous−base requise)
Applications à tirage descendant sur revêtement de sol combustible avec
serpentins ou boîtier de serpentins (sous−base non requise)
Applications à tirage ascendant sur revêtement de sol combustible ou non
combustible
(sous−base non requise)
12−9/16
(319)
11−13/16
(284)
12−5/16
(319)
19
(483)
19
(483)
19
(483)
13−3/16
(335)
13−7/16
(341)
13−5/16
(338)
19−5/8
(498)
20−5/8
(600)
20
(508)
16
(406)
21−5/8
(549)
16−5/8
(422)
22−1/4
(565)
Applications à tirage descendant sur revêtement de sol non combustible
(sous−base non requise)
Applications à tirage descendant sur revêtement de sol combustible
(sous−base requise)
Applications à tirage descendant sur revêtement de sol combustible avec
serpentins ou boîtier de serpentins (sous−base non requise)
Applications à tirage ascendant sur revêtement de sol combustible ou non
combustible
(sous−base non requise)
15−7/8
(403)
15−1/8
(384)
15−1/2
(394)
19
(483)
19
(483)
19
(483)
16−1/2
(419)
16−3/4
(425)
16−1/2
(419)
19−5/8
(498)
20−5/8
(600)
20
(508)
19−1/2
(495)
21−5/8
(549)
20−1/8
(511)
22−1/4
(565)
Applications à tirage descendant sur revêtement de sol non combustible
(sous−base non requise)
Applications à tirage descendant sur revêtement de sol combustible
(sous−base requise)
Applications à tirage descendant sur revêtement de sol combustible avec
serpentins ou boîtier de serpentins (sous−base non requise)
Applications à tirage ascendant sur revêtement de sol combustible ou non
combustible
(sous−base non requise)
19−3/8
(492)
18−5/8
(473)
19
(483)
19
(483)
19
(483)
19
(483)
20
(508)
20−1/4
(514)
20
(508)
19−5/8
(498)
20−5/8
(600)
20
(508)
23
(584)
21−1/8
(537)
23−5/8
(600)
22−1/4
(565)
Applications à tirage descendant sur revêtement de sol non combustible
(sous−base non requise)
Applications à tirage descendant sur revêtement de sol combustible
(sous−base requise)
Applications à tirage descendant sur revêtement de sol combustible avec
serpentins ou boîtier de serpentins (sous−base non requise)
22−7/8
(581)
22−1/8
(562)
22−1/2
(572)
19
(483)
19
(483)
19
(483)
23−1/2
(597)
23−3/4
(603)
23−1/2
(597)
19−5/8
(498)
20−5/8
(600)
20
(508)
Applications à tirage ascendant sur revêtement de sol combustible ou non
combustible
(sous−base non requise)
14–3/16
(360)
OUVERTURE
AU PLÉNUM
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Figure 23
Chaudière à gaz : N9MSB
Chaudière, plénum et sous−base
installés sur un revêtement de sol
combustible
CHAUDIÈRE
(OU BOÎTIER DE
SERPENTINS LE
CAS ÉCHÉANT)
REVÊTEMENT
DE SOL
COMBUSTIBLE
Ces chaudières sont expédiées avec le panneau de fermeture
du fond installé dans l’orifice de retour inférieur. Retirez et jetez
ce panneau lorsque l’air de retour du fond est utilisé. Pour
retirer le panneau de fermeture du fond, procédez comme suit :
1. Inclinez ou soulevez la chaudière pour enlever les
quatre vis qui fixent la plaque du fond. (Consultez la
Figure 19.)
2. Retirez la plaque du fond.
3. Retirez le panneau de fermeture du fond.
4. Réinstallez la plaque du fond et les vis.
INSTALLATION HORIZONTALE
REMARQUE : Pour assurer une bonne évacuation du
condensat, la chaudière doit être inclinée vers l’avant, tel
qu’illustré à la Figure 18.
SOUS−BASE
POUR TIRAGE
DESCENDANT
PLÉNUM EN
TÔLE
MÉTALLIQUE
!
OUVERTURE
AU PLANCHER
A96285
Figure 24
Orifice de retour d’air inférieur
Chaudière, plénum et boîtier de
serpentins installés sur un
revêtement de sol combustible
CHAUDIÈRE
DANGER
D’INCENDIE,
D’EXPLOSION
ET
D’INTOXICATION AU MONOXYDE DE CARBONE
Le non−respect de cet avertissement pourrait entraîner
des blessures corporelles, la mort ou des dommages
matériels.
N’installez pas la chaudière sur son dos et ne la
suspendez pas avec le compartiment de commande
vers le bas. Le fonctionnement de la commande de
sécurité en souffrirait. Ne raccordez jamais les conduits
de retour à l’arrière de la chaudière.
!
EAM4X, END4X, ENW4X
BOÎTIER DE
SERPENTINS
AVERTISSEMENT
ATTENTION
RISQUE DE DOMMAGES MINEURS AUX BIENS
Le non−respect de cette mise en garde pourrait entraîner
des dommages mineurs aux biens.
Les codes locaux peuvent exiger l’installation d’un bac
de récupération sous l’ensemble de la chaudière et d’un
siphon de condensat lorsqu’on utilise une chaudière à
condensation dans un grenier ou au−dessus d’un
plafond fini.
REVÊTEMENT
DE SOL
COMBUSTIBLE
PLÉNUM EN TÔLE
MÉTALLIQUE
La chaudière peut être installée horizontalement dans un
grenier ou un vide sanitaire, soit du côté gauche (LH) ou du
côté droit (RH). La chaudière peut être suspendue aux solives
de plancher, aux chevrons ou aux fermes.
OUVERTURE AU
PLANCHER
Support de chaudière suspendue
L11F104
La chaudière peut être supportée sous sa longueur totale avec
des coins de support en acier et une cornière. (Consultez la
Figure 25.) Fixez la cornière au fond de la chaudière tel
qu’illustré.
Support de la plateforme de chaudière
Construisez une plateforme de travail à l’endroit où tous les
dégagements requis sont respectés. (Consultez le Tableau 1
et la Figure 26.) Dans le cas des chaudières dont le
dégagement exigé est de 1 po (25 mm) sur le côté, posez la
chaudière sur des blocs non combustibles, des briques ou une
cornière. Pour les installations dans un vide sanitaire, si la
chaudière n’est pas suspendue aux solives du plancher, le sol
doit être de niveau et la chaudière doit être déposée sur des
blocs ou des briques.
440 01 4102 02
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
25
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Figure 25
Chaudière à gaz : N9MSB
Installation de chaudière suspendue
CONDUIT D’AIR DE COMBUSTION
(REPORTEZ−VOUS À LA SECTION
VENTILATION)
ÉVACUATION
TIGE DE 1/4 PO
2 po
(51 mm)
DRAIN
REMARQUE : FAIRE
SORTIR LA CORNIÈRE
POUR SUPPORTER LE
SERPENTIN
REMARQUES :
ÉCROU HEXAGONAL ET
RONDELLE (4 REQUIS)
PAR TIGE
1. Laisser un dégagement minimal de 1 po (25 mm) entre le
haut de la chaudière et tout matériau combustible.
2. Lorsque la chaudière est installée en position horizontale,
toute sa longueur doit être supportée pour que le drainage
soit adéquat.
POSITIONNEMENT
DE LA TIGE À L’AIDE
DE LOCALISATEURS
DE DÉPRESSION
3. Chaudière illustrée dans une application d’évacuation
directe. Se reporter à la section sur l’évacuation pour
connaître les configurations d’évacuation permises.
A11155
REMARQUE : Les codes locaux peuvent exiger un bac de récupération et un siphon de condensat lorsqu’une chaudière à
condensation est installée sur un plafond fini.
Figure 26
Plateforme de travail pour installation dans le grenier
CONDUIT D’AIR DE COMBUSTION
(REPORTEZ−VOUS À LA SECTION VENTILATION)
ÉVACUATION
LAISSER (305 mm) MINIMUM AVEC UN
SYSTÈME D’ÉVACUATION COURT (5 À 8 PI
/ 1,5 À 2,4 m) POUR ÉVITER QU’UNE
QUANTITÉ EXCESSIVE DE
GOUTTELETTES DE CONDENSATION NE
SORTE PAR LE CONDUIT D’ÉVACUATION.
30 po (762 mm) zone
minimale de travail
2 po
(51 mm)
DRAIN
VANNE D’ARRÊT
MANUEL DU
GAZ
SIPHON À
SÉDIMENTS
SERPENTIN
INTÉRIEUR
PROTECTION CONTRE LE RETOUR
DE FLAMME REQUISE Installez une
plaque en métal de 12 x 22 po (305 x
559 mm) à l’avant du brûleur de la
chaudière.
SIPHON DE
CONDENSAT
REMARQUE : CHAUDIÈRE ILLUSTRÉE DANS UNE APPLICATION D’ÉVACUATION
DIRECTE. SE REPORTER À LA SECTION SUR L’ÉVACUATION POUR CONNAÎTRE
LES CONFIGURATIONS D’ÉVACUATION PERMISES.
A11154
REMARQUE : Les codes locaux peuvent exiger un bac de récupération et un siphon de condensat lorsqu’une chaudière à
condensation est installée sur un plafond fini.
26
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
Protection contre le retour de flamme
Pour une protection contre le retour de flamme, veillez à poser
une plaque de protection en métal de 12 po x 22 po (305 x 559
mm) à l’avant du brûleur pour les chaudières dont la distance
au−dessus de la plaque combustible est inférieure à 12 po
(305 mm) ou lorsque la chaudière est suspendue à moins de
12 po (305 mm) des solives. La plaque de protection DOIT
s’étendre à 1 po (25 mm) sous le caisson de la chaudière
lorsque la porte en est retirée.
Le panneau de fermeture du fond d’une chaudière peut être
utilisé comme protection contre le retour de flamme lorsque le
fond de la chaudière est utilisé pour raccorder la conduite de
retour. Consultez la Figure 26 pour connaître l’orientation
appropriée de la plaque de protection pare−flammes.
Raccordement des conduits d’alimentation
d’air
Pour une chaudière non dotée d’un serpentin de
refroidissement, le conduit de sortie devra comporter un
panneau d’accès amovible. Cette ouverture doit être
accessible lors de l’installation de la chaudière et être de
dimensions telles que l’échangeur thermique puisse être
aperçu à l’aide d’un éclairage approprié pour une éventuelle
ouverture ou qu’une sonde puisse être insérée pour
échantillonnage du jet d’air. La fixation du couvercle doit
pouvoir prévenir les fuites.
Raccordez le conduit d’alimentation en air aux brides de la
sortie d’alimentation d’air de la chaudière. Pliez la bride vers le
haut à 90 _ à l’aide de pinces à conduits. (Consultez la
Figure 22.) Le conduit d’alimentation d’air doit être raccordé
SEULEMENT aux brides du conduit de sortie d’air de la
chaudière ou au boîtier de serpentins de climatisation (le cas
échéant). Ne coupez PAS le côté du caisson principal de la
chaudière pour fixer le conduit d’air d’alimentation,
l’humidificateur ou tout autre accessoire. Tous les accessoires
du côté alimentation DOIVENT être raccordés au conduit à
l’extérieur du caisson principal de la chaudière.
Raccordement des conduits de retour d’air
Le conduit d’air de retour peut être raccordé au fond de la
chaudière. Le côté du caisson qui fait face au bas peut
également être utilisé comme connexion de retour d’air. Une
combinaison du fond et du côté du caisson qui fait face au bas
peut également être utilisée. Le côté du caisson qui fait face au
haut ne peut pas être utilisé comme connexion d’air de retour.
L’humidificateur de dérivation peut être fixé au côté retour d’air
inutilisé du caisson de la chaudière. (Consultez la Figure 29.)
Orifice de retour d’air inférieur
Ces chaudières sont expédiées avec le panneau de fermeture
du fond installé dans l’orifice de retour inférieur. Retirez et jetez
ce panneau lorsque l’air de retour du fond est utilisé. Pour
retirer le panneau de fermeture du fond, procédez comme suit :
1. Inclinez ou soulevez la chaudière pour enlever les
quatre vis qui fixent la plaque du fond. (Consultez la
Figure 19.)
2. Retirez la plaque du fond.
3. Retirez le panneau de fermeture du fond.
4. Réinstallez la plaque du fond et les vis.
Orifice de retour latéral
Ces chaudières sont expédiées avec le panneau de fermeture
du fond installé dans l’orifice de retour inférieur. Ce panneau
DOIT être en place lorsque des orifices de retour latéraux sont
utilisés sans orifice de retour inférieur.
Les chaudières horizontales ne sont pas toutes approuvées
pour les raccordements de conduits de retour latéraux
(consultez la Figure 29).
440 01 4102 02
Configuration du filtre
!
AVERTISSEMENT
DANGER D’INCENDIE, DE PRÉSENCE DE
MONOXYDE
DE
CARBONE
ET
D’EMPOISONNEMENT
Le non−respect de cette mise en garde pourrait entraîner
des blessures corporelles ou la mort.
Ne faites pas fonctionner la chaudière sans qu’un filtre ou
un système filtrant n’y ait été installé. Ne faites pas
fonctionner la chaudière lorsque les portes d’accès au
système filtrant ou au filtre ont été retirées.
Les chaudières sont livrées sans support
de filtre :
Aucune disposition n’est prévue sur ces chaudières pour un
support de filtre interne. Un support de filtre externe est requis
et doit être acheté séparément. Un épurateur d’air fourni sur
place peut également être employé à la place du support de
filtre.
Pour les installations à tirage ascendant, le filtre peut être
installé sur un côté ou l’autre de la chaudière, le fond de la
chaudière, ou toute autre combinaison de côté et fond de la
chaudière. (Consultez la Figure 28, la Figure 31 et la
Figure 30.)
Pour les installations à tirage descendant, le support de filtre
(ou le purificateur d’air fourni sur place) doit être raccordé
uniquement à l’ouverture du fond de la chaudière (voir la
Figure 27, la Figure 30 et le Tableau 9).
Pour les installations à tirage horizontal, le support de filtre
(ou l’épurateur d’air fourni sur place) peut être raccordé à
l’ouverture du fond de la chaudière. Pour les installations à
retour d’air latéral en position horizontale, reportez−vous à la
Figure 29. Si à la fois les ouvertures latérales et les ouvertures
du fond sont utilisées à la Figure 29, chacune d’elles aura
besoin d’un filtre.
Le support de filtre ou tout autre purificateur d’air fourni sur le
site peut aussi être installé dans le conduit de retour commun
avant l’entrée dans l’ouverture d’air de retour de l’une ou l’autre
orientation.
Reportez−vous au Tableau 6 pour les détails sur les
dimensions de filtre recommandées.
Tableau 6
Informations sur la dimension du filtre
en po (mm)
LARGEUR
DU CAIS­
SON DE
CHAUDIÈRE
RETOUR
LATÉRAL
DIMENSION DU FILTRE
RETOUR
INFÉRIEUR
14-3/16
(360)
16 x 25 x 3/4
(406 x 635 x 19)
14 x 25 x 3/4
(356 x 635 x 19)
Lavable*
17-1/2
(445)
16 x 25 x 3/4
(406 x 635 x 19)
16 x 25 x 3/4
(406 x 635 x 19)
Lavable*
21 (533)
16 x 25 x 3/4
(406 x 635 x 19)
20 x 25 x 3/4
(508 x 635 x 19)
Lavable*
24-1/2
(622)
16 x 25 x 3/4
(406 x 635 x 19)
24 x 25 x 3/4
(610 x 635 x 19)
Lavable*
TYPE DE
FILTRE
* Recommandé pour maintenir la vitesse à la face du filtre à air. Consultez les
données sur le produit pour obtenir le numéro de pièce.
Reportez−vous aux instructions fournies avec le support de
filtre ou l’épurateur d’air pour d’autres options d’assemblage et
d’installation.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
27
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Dimensionnement des filtres et des
conduits de retour
On doit tenir compte de la chute de pression lorsqu’on
détermine les dimensions des filtres, des supports de filtre, des
dispositifs de contrôle de la qualité de l’air intérieur (QAI) et des
conduits connexes du système. Le Tableau 7 compare la
chute de pression (résistance initiale du filtre propre à
l’écoulement d’air) en fonction du débit d’air pour des filtres de
divers types et dimensions. Les valeurs indiquées sont
représentatives. Consultez la fiche technique du fabricant du
filtre ou du dispositif QAI pour connaître les données de
performance d’un filtre ou d’un dispositif QAI particulier.
Choisissez le filtre et les conduits connexes de façon à obtenir
une adéquation optimale entre la chute de pression et la taille
du filtre. Les pratiques exemplaires dictent habituellement le
choix de systèmes de filtration offrant une chute de pression
inférieure à 0,2 po de colonne d’eau (50 Pa), pour lesquels le
meilleur rendement électrique de la soufflante et le meilleur
débit d’air du système sont obtenus lorsque la chute de
pression du filtre est inférieure à 0,1 po de colonne d’eau
(25 Pa).
Étant donné les chutes de pression relativement importantes
des filtres de 1 po (25 mm) d’épaisseur vendus comme pièces
de rechange, il est recommandé de concevoir le système de
filtration pour des filtres d’une épaisseur d’au moins 2 po
(51 mm).
28
Chaudière à gaz : N9MSB
TRUCS DES ENTREPRENEURS : Installez une armoire à filtre
pouvant contenir un filtre de 4 po (102 mm) d’épaisseur. Cela
vous garantira l’espace suffisant pour loger d’autres dispositifs
QAI dans le cadre de futures mises à niveau.
AVIS
Concevez le système de conduits D’ABORD pour déterminer la chute de pression qui pourra être permise dans
le système de filtration. Consultez la section CONDUITS
D’AIR. Une chute de pression excessive au filtre peut
souvent entraver l’écoulement d’air et le bon fonctionnement des conduits, produire un débit d’air inadéquat
aux extrémités les plus éloignées du système de conduits, causer un bruit excessif et entraîner une consommation électrique plus élevée que prévu.
Prévoyez les transitions des conduits, selon les besoins, pour
assurer un écoulement d’air sans problème depuis les conduits
de retour jusqu’au filtre (ou au dispositif QAI), puis à la
chaudière, lorsque les dimensions des conduits ou de
l’ouverture d’air de retour de la chaudière ne correspondent
pas aux dimensions du filtre ou du dispositif QAI requis.
Reportez−vous aux instructions fournies avec les adaptateurs
de conduits fournis par l’usine.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Tableau 7
Chaudière à gaz : N9MSB
Chute de pression du média filtrant (propre) par rapport au débit d’air en pouces de colonne
d’eau (Pa)
Filtre 14 x 25
pi³/min
litres/s
600
(283)
800
(378)
1 000
(472)
1 200
(566)
Acc. d’origine
lavable
(1- po/2,5 cm)
0,04
(12)
0,06
(15)
0,07
(18)
0,08
(20)
Filtre représentatif vendu comme pièce de rechange
Fibre de verre*
Plissé*
(1- po/2,5 cm)
(2- po/5 cm)
(1- po/2,5 cm)
(2- po/5 cm)
0,07
(17)
0,10
(26)
0,24
(60)
0,16
(40)
0,10
(25)
0,15
(39)
0,34
(85)
0,23
(59)
0,13
(34)
0,21
(52)
0,32
(81)
0,17
(43)
0,27
(68)
-
Filtre 16 x 25
pi³/min
litres/s
600
(283)
800
(378)
1 000
(472)
1 200
(566)
1 400
(661)
1 600
(755)
1 800
(850)
Acc. d’origine
lavable
(1- po/2,5 cm)
0,04
(10)
0,05
(13)
0,06
(16)
0,07
(18)
0,08
(21)
0,09
(23)
0,10
(25)
Filtre représentatif vendu comme pièce de rechange
Fibre de verre*
Plissé*
(1- po/2,5 cm)
(2- po/5 cm)
(1- po/2,5 cm)
(2- po/5 cm)
0,06
(15)
0,09
(22)
0,20
(51)
0,13
(34)
0,08
(21)
0,13
(32)
0,29
(72)
0,20
(49)
0,11
(28)
0,17
(43)
0,27
(67)
0,14
(36)
0,22
(56)
0,18
(45)
0,28
(70)
0,21
(54)
0,26
(64)
-
Filtre 20 x 25
pi³/min
(litres/s)
800
(378)
1 000
(472)
1 200
(566)
1 400
(661)
1 600
(755)
1 800
(850)
2 000
(944)
2 200
(1038)
Acc. d’origine
lavable
(1- po/2,5 cm)
0,04
(11)
0,05
(13)
0,06
(15)
0,07
(17)
0,08
(19)
0,08
(21)
0,09
(23)
0,09
(24)
Filtre représentatif vendu comme pièce de rechange
Fibre de verre*
Plissé*
(1- po/2,5 cm)
(2- po/5 cm)
(1- po/2,5 cm)
(2- po/5 cm)
0,06
(16)
0,09
(24)
0,22
(55)
0,15
(37)
0,08
(21)
0,13
(32)
0,29
(72)
0,20
(49)
0,11
(27)
0,16
(41)
0,25
(63)
0,13
(33)
0,20
(51)
0,31
(79)
0,16
(40)
0,24
(61)
0,18
(47)
0,29
(73)
0,21
(54)
0,25
(62)
-
Filtre représentatif vendu comme pièce de rechange
Acc. d’origine
Fibre de verre*
Plissé*
Filtre 25 x 25
lavable
pi³/min
litres/s
(1- po/2,5 cm)
(1- po/2,5 cm)
(2- po/5 cm)
(1- po/2,5 cm)
(2- po/5 cm)
800
(378)
0,03
(9)
0,05
(12)
0,07
(18)
0,17
(43)
0,11
(28)
1 000
(472)
0,04
(11)
0,06
(16)
0,09
(24)
0,22
(55)
0,15
(37)
1 200
(566)
0,05
(13)
0,08
(20)
0,12
(31)
0,27
(68)
0,18
(47)
1 400
(661)
0,06
(15)
0,10
(24)
0,15
(38)
0,23
(58)
1 600
(755)
0,06
(16)
0,11
(29)
0,18
(45)
0,28
(69)
1 800
(850)
0,07
(18)
0,13
(34)
0,21
(53)
2 000
(944)
0,08
(19)
0,16
(39)
0,24
(61)
2 200
(1038)
0,08
(21)
0,18
(45)
0,28
(70)
* Estimations représentatives tirées de fiches techniques de fabricants de filtres.
Pour connaître les données de chute de pression en fonction du débit d’air pour un filtre particulier, consultez la fiche technique du
fabricant.
Si vous ne trouvez pas le filtre de dimension voulue dans le Tableau 7, consultez le Tableau 8, qui compare la chute de pression
(résistance initiale du filtre propre à l’écoulement d’air) en fonction de la vitesse face pour des filtres de divers types et dimensions.
Les équations suivantes relient la vitesse face (FPM), la surface filtrante et le débit d’air (pi³/min) :
Vitesse face du filtre = débit d’air / surface filtrante
Surface filtrante minimale = débit d’air nominal du système / vitesse face maximale du filtre
440 01 4102 02
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
29
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Tableau 8
Chaudière à gaz : N9MSB
Chute de pression du filtre (propre) en fonction de la vitesse, en pouces de colonne d’eau (Pa)
Vitesse face
Acc. d'origine
Filtre représentatif vendu comme pièce de rechange
lavable
Fibre de verre*
Plissé*
FPM
(m/s)
(1­ po/2,5 cm)
(1­ po/2,5 cm)
(2­ po/5 cm)
(1­ po/2,5 cm)
(2­ po/5 cm)
200
(1)
0,04
(10)
0,05
(13)
0,08
(20)
0,18
(47)
0,12
(31)
300
(1.5)
0,05
(14)
0,09
(22)
0,13
(34)
0,30
(75)
0,21
(52)
400
(2)
0,07
(17)
0,13
(32)
0,20
(50)
­
­
0,31
(78)
500
(2.5)
0,08
(21)
0,18
(44)
0,27
(69)
­
­
­
­
600
(3)
0,09
(23)
0,23
­
­
­
­
­
­
­
700
(3.6)
0,10
(26)
0,29
­
­
­
­
­
­
­
* Estimations représentatives tirées de fiches techniques de fabricants de filtres.
Pour connaître les données de chute de pression en fonction du débit d’air pour un filtre particulier, consultez la fiche technique du
fabricant.
Figure 27
Configurations et restrictions
de l’air de retour descendant
AIR DE
RETOUR
AIR DE
RETOUR
Configurations et restrictions des
conduits de retour d’air ascendant
Figure 28
RETOUR LATÉRAL
NON PERMIS POUR
AUCUN MODÈLE
ALIMENTATION
D’AIR
AIR DE
RETOUR
RETOUR LATÉRAL
NON PERMIS
POUR AUCUN
MODÈLE
AIR DE
RETOUR
AIR DE
RETOUR
ALIMENTATION
D’AIR
AIR DE
RETOUR
L10F033
Figure 29
RESTRICTIONS DE
L’AIR DE RETOUR
ASCENDANT
L10F032
Configurations et restrictions des
conduits de retour d’air
horizontaux
RETOUR
HORIZONTAL AU
HAUT NON
PERMIS POUR
AUCUN MODÈLE
ALIMENTATION
D’AIR
AIR DE
RETOUR
*REMARQUE : MÊME
RESTRICTION POUR LA
CONFIGURATION
HORIZONTALE À GAUCHE
AIR DE
RETOUR
RESTRICTIONS RELATIVES
AUX CONDUITS DE RETOUR
D’AIR HORIZONTAUX
AIR DE RETOUR LATÉRAL NON PERMIS
POUR DÉBIT DE 2 000 CFM ET PLUS
30
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
L10F034
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
Configurations du boîtier de filtre externe
Figure 30
Figure 31
Support de filtre latéral
Support de filtre du fond
CHAUDIÈRE
CADRE
DU FILTRE
PANNEAU
ONGLETS
L10F031
L10F027
CADRE
B
⅜ po ½po
(1 cm) (1,3 cm)
1 ¼ po
(3 cm)
A
ONGLETS
(TYP.)
1/ po
11¼
4”
(3
(3cm)
cm)
A
22−5/16
22−5/16
(566,4)
(566.4)
28−7/16
28−7/16
(722,2)
(722.2)
17 ⅛ po
(43,5 cm)
2 ⅜ po
(6 cm)
25 ⅛ po
(64 cm)
23 ⅛ po
(59 cm)
OUVERTURE
¾ po
(2 cm)
16 ⅛ po
(41 cm)
14 ½ po
(37 cm)
OUVERTURE
L12F023
Conduits d’air
AVIS
2−3/16
2−3/16
(55,5)
(55.5)
Tableau 9
TROUSSE No
NAHB00501FF
NAHB00601FF
NAHB00701FF
NAHB00801FF
440 01 4102 02
Plan dimensionnel en po (mm)
LARGEUR
DE LA
A
CHAUDIÈRE
14−3/16
11−3/8
(360,4)
(289)
17−1/2
14−5/8
(444,5)
(371,5)
21
18−1/8
(533,4)
(460,4)
24−1/2
21−5/8
(622,3)
(549,3)
B
14−1/4
(362)
17−5/8
(447,7)
21−1/8
(536,6)
24−5/8
(625,5)
De nombreux états, provinces et municipalités envisagent de mettre en œuvre ou ont déjà mis en œuvre
des normes ou des restrictions concernant le dimensionnement des conduits, les fuites des conduits, ainsi
que les rendements thermique, électrique et de débit
d’air des conduits. CONSULTEZ LES RESPONSABLES DES CODES LOCAUX pour connaître les exigences en matière de conception et de rendement des
conduits dans votre secteur.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
31
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Exigences générales
Le système de conduits doit être conçu et dimensionné selon
des normes nationales acceptées, comme celles publiées par
l’Air Conditioning Contractors Association (ACCA, manuel D),
la Sheet Metal and Air Conditioning Contractors National
Association (SMACNA) ou l’American Society of Heating,
Refrigerating and Air Conditioning Engineers (ASHRAE); ou
consultez les tableaux de référence Directives de conception
des systèmes d’alimentation en air chez votre distributeur local.
Le système de conduits doit être dimensionné de façon à
pouvoir gérer le nombre de pi³/min prévu pour la pression
statique externe. Les détails du débit d’air de la chaudière se
trouvent dans le manuel d’entretien et de soutien technique.
Lorsque la chaudière est installée et que les conduits
d’alimentation en air acheminent l’air déplacé par la chaudière
à l’extérieur de l’espace où elle est installée, le retour d’air doit
également être acheminé par un ou des conduits scellés sur le
caisson de la chaudière et se terminant à l’extérieur de
l’espace contenant la chaudière.
Fixez les conduits à l’aide de pièces convenant au type de
conduits utilisé. Scellez les raccords de conduit de retour et
d’alimentation à la chaudière à l’aide d’un ruban approuvé par
le code ou d’un sertisseur à conduits.
REMARQUE : Les raccords flexibles doivent être utilisés entre
les conduits et la chaudière pour empêcher le transfert de
vibrations.
Les conduits qui passent à travers un espace non conditionné
doivent être isolés pour améliorer la performance du système.
Lorsque la climatisation est utilisée, un pare−vapeur est
recommandé.
Veillez à maintenir un dégagement de 1 po (25 mm) des
matériaux combustibles aux conduits d’alimentation sur une
distance de 36 po (914 mm) à partir de la chaudière.
Reportez−vous au code local ou à la norme NFPA 90B pour les
exigences complètes.
Dimensionnement des conduits de retour
Consultez la section Sélection des filtres et dimensionnement
des conduits pour plus de détails sur la sélection des filtres de
dimensions appropriées et des conduits connexes ainsi que
sur les transitions des conduits. Les systèmes de filtration et
les conduits de retour mal conçus sont les causes les plus
courantes de plaintes concernant le débit d’air ou le bruit dans
les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation.
Traitement acoustique des conduits
REMARQUE : Il faudra peut−être poser une doublure
acoustique interne sur les systèmes de conduits métalliques
qui ne présentent pas un coude à 90 degrés et 10 pi (3 m) du
conduit principal à la première dérivation. Le système de
conduits fibreux peut aussi être utilisé s’il est construit et monté
en conformité avec la plus récente édition des normes
SMACNA sur les conduits en fibre de verre. Les revêtements
acoustiques internes et les conduits en fibres doivent être en
conformité avec la directive NFPA 90B, et testés selon la
norme UL 181 pour les conduits d’air rigides de classe 1.
REMARQUE : Pour les installations horizontales, la bride la
plus haute peut être courbée à plus de 90 _ pour permettre au
serpentin de l’évaporateur de rester suspendu sur la bride
temporairement pendant qu’on effectue le reste des travaux de
fixation et d’étanchéisation.
32
Chaudière à gaz : N9MSB
TUYAUTERIE DE GAZ
!
AVERTISSEMENT
DANGER D’EXPLOSION OU D’INCENDIE
Le non−respect de cette mise en garde pourrait entraîner des blessures corporelles, la mort et/ou des
dommages matériels.
Ne purgez jamais une conduite de gaz dans une
chambre de combustion. N’effectuez jamais une
recherche de fuite à l’aide d’une flamme. Utilisez une
solution savonneuse disponible dans le commerce,
spécialement conçue pour la détection des fuites, et
vérifiez tous les raccords. Un incendie ou une explosion pourrait entraîner des dommages matériels, de
sérieuses blessures, voire même la mort.
!
AVERTISSEMENT
DANGER D’EXPLOSION OU D’INCENDIE
Le non−respect de cette mise en garde pourrait entraîner des blessures corporelles, la mort et/ou des
dommages matériels.
Utilisez une longueur appropriée de conduit pour éviter
toute fuite de gaz ou contrainte sur le collecteur de la
commande du gaz.
!
AVERTISSEMENT
DANGER D’EXPLOSION OU D’INCENDIE
Le non−respect de cette mise en garde pourrait entraîner des blessures corporelles, la mort et/ou des
dommages matériels.
L’entrée de la soupape de gaz et/ou le conduit d’entrée
doivent demeurer couronnés jusqu’à ce que le conduit
d’alimentation en gaz soit posé de façon permanente,
afin de protéger la soupape de l’humidité et des débris.
Posez aussi un siphon à sédiments dans la tuyauterie
d’alimentation en gaz à l’entrée de la vanne de gaz.
La tuyauterie de gaz doit être installée en accord avec les
codes locaux et nationaux. Reportez−vous à l’édition courante
de NFGC aux É.−U. Reportez−vous à l’édition courante de
CAN/CSA B149.1 au Canada.
Toutes les installations doivent être effectuées conformément
aux directives des autorités compétentes. Si possible, le
conduit d’alimentation en gaz doit être un tuyau séparé courant
directement du compteur à la chaudière.
REMARQUE : Utilisez une clé de maintien sur l’entrée de la
soupape de gaz lors du raccordement du conduit de gaz à la
soupape.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
AVIS
Tableau 10 Capacité maximum du conduit
Dans l’état du Massachusetts :
1. Les raccords d’alimentation de gaz DOIVENT être effectués par un plombier ou par un monteur d’installations au gaz titulaire d’un permis.
2. Lors de l’utilisation de raccords flexibles, la longueur
maximale ne doit pas dépasser 36 po (915 mm).
3. Lorsque des vannes manuelles d’arrêt de gaz sont
utilisées, employer des vannes avec des poignées en
T.
4. L’utilisation de tuyaux en cuivre pour la tuyauterie de
gaz n’est PAS approuvée par l’état du Massachusetts.
Consultez le Tableau 10 pour le dimensionnement
recommandé des conduits de gaz. Utilisez des colonnes
montantes pour raccorder la chaudière au compteur. Supportez
toute la tuyauterie de gaz à l’aide de courroies, supports et
autres éléments appropriés. Employez au moins un support
tous les 6 pi (1,8 m). Un composé à joints (pâte lubrifiante) doit
être appliqué avec modération et seulement sur le filetage mâle
des joints. La pâte lubrifiante doit être résistante à l’action du
gaz propane.
!
AVERTISSEMENT
DANGER D’EXPLOSION OU D’INCENDIE
Ne pas respecter cette mise en garde pourrait provoquer
des dommages matériels ou causer des blessures
graves, voire la mort.
Si les codes locaux permettent l’utilisation d’un connecteur d’appareil de chauffage au gaz flexible, choisissez
toujours un connecteur neuf et agréé. N’utilisez pas un
raccord qui a été employé au préalable sur un autre appareil. Un tuyau en fer noir doit être installé sur la vanne
de régulation de gaz de la chaudière et doit dépasser d’un
minimum de 2 po (51 mm) à l’extérieur de la chaudière.
!
ATTENTION
RISQUE DE DOMMAGES À LA CHAUDIÈRE
Le non−respect de cette mise en garde pourrait entraîner
des dommages à la chaudière.
Raccordez le conduit de gaz à la chaudière à l’aide d’une
clé de maintien afin d’éviter d’endommager les commandes de gaz et un mauvais alignement du brûleur.
DIMENSION
NOMINALE
DU
CONDUIT
EN FER PO
(MM)
DIAMÈTR
EINTERN
E PO
(MM)
10
(3,0)
20
(6,0)
30
(9,1)
40
(12,1)
50
(15,2)
1/2 (13)
0,622
(158)
175
120
97
82
73
3/4 (19)
0,824
(20,9)
360
250
200
170
151
1 ( 25)
1,049
(26,6)
680
465
375
320
285
1‐1/4 (32)
1,380
(35,0)
1400
950
770
660
580
1‐1/2 (39)
1,610
(40,9)
2100
1460
1180
990
900
LONGUEUR DU CONDUIT − PIEDS (M)
* Pieds cubes de gaz à l'heure pour des pressions de gaz de 0,5 psig (14 po de
colonne d'eau) ou moins et une chute de pression de 0,5 po de colonne d'eau (pour
un gaz d'une gravité spécifique de 0,60). Réf. : Tableau 10 ci-dessus, et 6.2 de
NFPA54/ANSI Z223.1-2012.
Un robinet d’arrêt accessible DOIT être installé à l’extérieur du
caisson, à une distance de moins de 6 pi (1,8 m) de la
chaudière.
Posez un siphon à sédiments dans la colonne montante qui
mène à la chaudière tel qu’illustré à la Figure 32. Raccordez
un mamelon de raccord à l’extrémité inférieure du raccord en T.
Le mamelon de raccord devrait s’étendre sous le niveau des
commandes de gaz de la chaudière. Posez un raccord−union
rodé entre la vanne de régulation de gaz et le robinet d’arrêt
d’équipement manuel extérieur.
Figure 32
Disposition type de la tuyauterie
de gaz
ALIMENTATION
EN GAZ
VANNE
D’ARRÊT
MANUEL
(REQUISE)
SIPHON À
SÉDIMENTS
RACCORD−
UNION
REMARQUE : Le
raccord−union peut être
placé dans le vestibule
lorsque les codes locaux le
permettent.
L10F030
Un raccord taraudé à bouchon de 3 mm NPT (1/8 po),
accessible pour le raccordement d’un manomètre d’essai,
DOIT être installé immédiatement en amont du raccordement
du conduit d’alimentation en gaz à la chaudière et en aval du
robinet d’arrêt d’équipement manuel.
La pression ainsi que l’absence de fuite dans la tuyauterie
doivent être vérifiées conformément à l’édition courante de
NFGC aux États−Unis, ainsi qu’aux codes locaux et nationaux
de gaz et de plomberie avant que la chaudière soit raccordée.
Consultez l’édition courante de NSCNGPIC au Canada. Une
fois les connexions terminées, purgez les conduits et vérifiez
l’absence de fuites au niveau de la chaudière avant de mettre
en marche l’appareil.
REMARQUE : La prise de pression d’entrée de la vanne de
régulation de gaz de la chaudière peut être utilisée comme
manomètre, à condition que la pression d’essai indiquée sur la
vanne ne dépasse PAS 0,5 psig (14 po de colonne d’eau).
(Consultez la Figure 33.)
440 01 4102 02
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
33
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Figure 33
Chaudière à gaz : N9MSB
CONNEXIONS ÉLECTRIQUES
Soupape de gaz – étage unique
Interrupteur de marche/arrêt (ON/OFF)
!
Entrée 1/2 po NPT
Capuchon d’étanchéité du régulateur
Réglage du régulateur
Capuchon d’étanchéité
du régulateur sous le
capuchon
Entrée 1/8 po NPT
Prise de pression
Sortie 1/2 po NPT
Collecteur 1/8 po NPT
Prise de pression
A11153
Si la pression est supérieure à 0,5 psig (14 po de colonne
d’eau), le conduit d’alimentation en gaz doit être débranché de
la chaudière et obturé avant et durant l’épreuve de pression
des conduits. Si la pression lors de l’essai est égale ou
inférieure à 0,5 psig (14 po de colonne d’eau), éteignez
l’interrupteur électrique qui se trouve sur la soupape de
commande de gaz de la chaudière et la soupape d’arrêt de
l’équipement manuel accessible avant et durant l’essai de
pression du conduit d’alimentation. Une fois les connexions
terminées, purgez les conduits et vérifiez l’absence de fuites au
niveau de la chaudière avant de mettre en marche l’appareil.
La pression d’alimentation doit se situer dans les limites des
pressions d’alimentation d’entrée minimale et maximale
indiquées sur la plaque signalétique avec les brûleurs en
position de marche (ON) et d’arrêt (OFF).
Certaines installations exigent que l’entrée de gaz soit du côté
droit de la chaudière (tel que vu dans le tirage ascendant).
(Consultez la Figure 34.)
Œillet de tuyau de gaz
Pour les applications à ventilation directe (deux tuyaux), la
découpe pour le tuyau de gaz doit être scellée afin de prévenir
toute fuite d’air. Retirez la découpe, posez l’œillet à l’intérieur,
puis insérez le tuyau de gaz. Vous trouverez l’œillet dans le sac
de pièces détachées. (Consultez la Figure 34.)
Figure 34
Entrée de gaz
Œillet de conduit de gaz requis pour
Entrée de gaz du côté gauche.
applications d'évacuation directe
Œillet de conduit de gaz requis
pour applications d'évacuation directe
AVERTISSEMENT
RISQUE DE DÉCHARGE ÉLECTRIQUE
Le non−respect de cet avertissement pourrait entraîner
des blessures corporelles ou la mort.
L’interrupteur de porte du compartiment de la soufflante
applique la tension de 115 V à la commande. Aucun
fonctionnement d’un composant ne peut se produire. Ne
contournez pas et ne fermez pas l’interrupteur lorsque la
porte du compartiment de la soufflante est enlevée.
Consultez la Figure 35 pour le schéma de câblage illustrant un
câblage type de 115 V. Vérifiez que toutes les connexions
électriques faites en usine ou sur place sont bien serrées.
Le câblage effectué sur place doit être conforme aux limitations
d’élévation de 63 °F (33 °C).
!
AVERTISSEMENT
RISQUE D’ÉLECTROCUTION ET D’INCENDIE
Le non−respect de cet avertissement pourrait entraîner
des blessures corporelles, la mort ou des dommages
matériels.
Le boîtier DOIT présenter une mise à la terre
ininterrompue ou non coupée conforme à NEC NFPA
70−2011 ou aux codes locaux afin de minimiser les
blessures en cas d’anomalie électrique. Au Canada,
consultez le code canadien de l’électricité CSA C22.1.
Cela peut englober le fil électrique, un conduit approuvé
pour mise à la terre ou un cordon mis à la terre
homologué (lorsque les codes locaux le permettent)
lorsqu’installé conformément aux codes électriques
existants. Reportez−vous aux évaluations du fabricant
du cordon électrique pour le calibre recommandé.
N’utilisez pas la tuyauterie de gaz comme mise à la terre
électrique.
!
ATTENTION
RISQUE QUE LA CHAUDIÈRE NE FONCTIONNE
PAS
Le non−respect de cette mise en garde pourrait causer
un fonctionnement intermittent de l’appareil.
La commande de la chaudière doit être mise à la terre
pour un fonctionnement correct, sinon la commande
se verrouillera. La commande doit toujours être mise à
la terre en connectant le fil vert/jaune à la vanne de
gaz et à la vis du support de collecteur.
Câblage 115 V
La chaudière doit être raccordée à une alimentation électrique
de 115 V correctement branchée et mise à la terre.
REMARQUE : Une polarité appropriée doit être préservée pour
un câblage de 115 V. Si la polarité est incorrecte, le voyant
d’état clignotera rapidement et la chaudière ne fonctionnera
PAS.
Assurez−vous que la tension, la fréquence et la phase
correspondent aux spécifications de la plaque signalétique de
l’appareil. Veillez également à ce que l’électricité fournie par
votre service public soit suffisante pour répondre à la charge
imposée par cet équipement. Consultez la plaque signalétique
34
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
ou le Tableau 11 pour les spécifications électriques de
l’appareil.
Installation aux États−Unis : Effectuez les branchements
électriques en accord avec le Code national de l’électricité
(NEC) NFPA 70 et les codes locaux en vigueur, ainsi qu’avec
les ordonnances pouvant s’appliquer dans votre cas particulier.
Installation au Canada : Effectuez les branchements
électriques en accord avec le Code national de l’électricité CSA
C22.1 et les codes locaux en vigueur, ainsi qu’avec les
ordonnances pouvant s’appliquer dans votre cas particulier.ss
!
INTERRUPTEUR
FIL DE CUIVRE
SEULEMENT
FIL
D’ALUMINIUM
AVERTISSEMENT
Utilisez un circuit électrique dédié avec fusibles correctement
dimensionnés ou disjoncteur pour cette chaudière. Consultez
le Tableau 11 pour la dimension du fil et les spécifications
relatives aux fusibles. Un moyen facilement accessible de
déconnexion électrique doit se trouver à portée de vue de la
chaudière.
RISQUE D’INCENDIE
Le non−respect de cet avertissement pourrait
entraîner des blessures corporelles, la mort ou des
dommages matériels.
Ne branchez pas de fil d’aluminium entre le disjoncteur
et la chaudière. Utilisez uniquement du fil de cuivre.
Figure 35
A11146
Schéma de câblage du chauffage et de la climatisation à étage unique
CÂBLAGE 24 V FOURNI SUR PLACE
CÂBLAGE 115, 208/230 ET 460 V FOURNI SUR PLACE
CÂBLAGE 24 V FOURNI PAR L'USINE
CÂBLAGE 115 V FOURNI PAR L'USINE
REMARQUE 2
W
CINQ FILS
CHAUFFAGE TROIS
FILS SEULEMENT
C
R
G
O
BORNES DE
THERMOSTAT
SECTIONNEUR
FOURNI SUR PLACE
208/230 OU
460 V TRIPHASÉ
INTERRUPTEUR DE PORTE
DE SOUFFLANTE
NOIR
NOIR
BLANC
BLANC
TERRE
TERRE
BOÎTE DE
SECTIONNEUR 115 V JONCTION
FOURNI SUR PLACE AUXILIAIRE
C
O
M
M
A
N
D
E
W
R
208/230 V
MONOPHASÉ
G
COM24V
REMARQUE 1
O
TERRE
GROUPE CONDENSEUR
DEUX FILS
BLOC À
BORNES 24 V REMARQUES : 1. Brancher la borne Y dans la chaudière tel qu'illustré
pour assurer un bon fonctionnement de la soufflante.
CHAUDIÈRE
2. Certains thermostats exigent que la borne C soit
branchée tel qu'illustré.
3. S'il faut remplacer une quelconque partie du câblage original fourni,
utiliser du fil du même type ou équivalent.
A11387
Installation de la boîte de jonction
!
AVERTISSEMENT
DANGER D’INCENDIE OU DE CHOC ÉLECTRIQUE
Le non−respect de cet avertissement pourrait entraîner
des blessures corporelles, la mort ou des dommages
matériels.
Si l’interrupteur général manuel fourni sur place doit être
monté sur le côté caisson de la chaudière, choisissez un
emplacement où la perceuse ou la fixation ne pourra pas
endommager les composants électriques ou de gaz.
440 01 4102 02
La boîte de jonction est utilisée lorsque la tension secteur est
branchée sur place au faisceau de câblage de la chaudière à
l’intérieur du caisson de la chaudière. La boîte de jonction n’est
pas requise si un boîtier électrique fourni sur place est fixé à
l’extérieur du caisson de la chaudière et que ce boîtier est
raccordé au fil vert de mise à la terre du principal faisceau de
câblage et à la mise à la terre de l’alimentation électrique du
site.
Le couvercle de la boîte de jonction, le support de montage et
les vis se trouvent dans le sac de pièces détachées expédié
avec la chaudière. La boîte de jonction peut être montée sur le
côté gauche ou droit du caisson, comme illustré depuis la
position de tirage ascendant. (Consultez la Figure 36.)
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
35
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Figure 36
Chaudière à gaz : N9MSB
Emplacements possibles de la
boîte de jonction
2.
3.
EMPLACEMENTS
POSSIBLES DE
LA BOÎTE DE
JONCTION
4.
5.
6.
7.
8.
9.
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
L12F024
Figure 37
Installation du support de la boîte
de jonction
VIS DE
FIXATION DE
BOÎTE DE
JONCTION
SUPPORT DE
MONTAGE DE
BOÎTE DE
JONCTION
place depuis l’intérieur du coffret électrique dans le
caisson. (Consultez la Figure 38.)
Acheminez le câblage électrique du site dans le coffret
électrique externe.
Tirez les fils électriques de la chaudière à travers l’orifice
de 1/2 po (12 mm) de diamètre dans la boîte de jonction.
Au besoin, desserrez les fils électriques des liens
métalliques du serre−câble du faisceau de câblage de
la chaudière.
Raccordez le(s) débranchement(s) externe(s) requis
par le code au câblage électrique.
Acheminez les fils électriques externes à travers les
orifices du coffret électrique et du caisson.
Raccordez le fil de mise à la terre du site et le fil de mise
à la terre installé en usine à la vis verte de mise à la terre
qui se trouve sur le support de montage de la boîte de
jonction, tel qu’illustré à la Figure 37.
Branchez les fils neutres et les fils électriques aux fils
d’alimentation électrique de la chaudière, tel qu’illustré
à la Figure 35.
Fixez le couvercle de la boîte de jonction de la chaudière
au support de montage à l’aide des vis fournies dans le
sac de pièces détachées. Attention de ne pas pincer les
fils entre le couvercle et le support.
Terminez le câblage de débranchement externe et
l’installation. Raccordez les fils de tension de ligne tel
qu’illustré à la Figure 38. Travaillez conformément aux
meilleures pratiques (NEC) NFPA 70 aux États−Unis
pour les bagues de fils, le serre−câble, etc., et au code
canadien de l’électricité CSA C22.1.
Figure 38
Coffret électrique fourni sur place
sur le caisson de chaudière
MISE À LA
TERRE
NEUTRES
TENSION
SECTEUR
VIS DE BORNE
DE TERRE
COUVERCLE DE LA
BOÎTE DE JONCTION
L12F025
Retirez le couvercle de la boîte de jonction et le support de
montage du sac de pièces détachées. Choisissez une
découpe de 7/8 po (22 mm) du côté désiré du caisson. Sortez
la découpe du caisson. Percez deux avant−trous de 1/8 po (3
mm) dans les dépressions du caisson adjacentes à la découpe
de 7/8 po (22 mm) désirée.
Alignez le support de montage de la boîte de jonction contre
l’intérieur du caisson et fixez le support de montage à l’aide des
vis. (Consultez la Figure 37.)
Coffret électrique sur le côté du caisson de
chaudière
REMARQUE : Assurez−vous que le conduit du côté de la
chaudière ne nuira pas au coffret électrique installé.
1. Fixez un coffret électrique externe fourni sur place sur
l’extérieur du caisson en vissant deux vis fournies sur
36
A10141
Installation du cordon électrique dans le
caisson de chaudière
REMARQUE :Les cordons électriques doivent être à même de
gérer les exigences électriques énoncées au Tableau 11.
Reportez−vous aux listes du fabricant du cordon électrique.
1. Posez le support de montage de la boîte de jonction à
l’intérieur du caisson de chaudière. (Consultez la
Figure 37.)
2. Faites passer le cordon d’alimentation homologué par
l’orifice de 7/8 po (22 mm) de diamètre dans le caisson
et le support de boîte de jonction.
3. Fixez le cordon électrique au support de la boîte de
jonction à l’aide d’une bague de serre−câble ou d’un
connecteur approuvé pour le type de cordon utilisé.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
4. Faites passer les fils d’alimentation électrique par l’orifice
de 1/2 po (12 mm) de diamètre de la boîte de jonction.
Au besoin, desserrez les fils électriques des liens
métalliques du serre−câble du faisceau de câblage de la
chaudière.
5. Raccordez le fil de mise à la terre du site et le fil de mise
à la terre installé en usine à la vis verte de mise à la terre
qui se trouve sur le support de montage de la boîte de
jonction, tel qu’illustré à la Figure 37.
6. Branchez l’alimentation électrique et les fils neutres aux
fils d’alimentation électrique de la chaudière, tel
qu’illustré à la Figure 35.
7. Fixez le couvercle de la boîte de jonction de la chaudière
au support de montage à l’aide des vis fournies dans le
sac de pièces détachées. Attention de ne pas pincer les
fils entre le couvercle et le support.
Installation du câble BX dans la boîte de
jonction de chaudière
1. Posez le support de montage de la boîte de jonction à
l’intérieur du caisson de chaudière.
2. Acheminez le connecteur BX à travers l’orifice de 7/8 po
(22 mm) de diamètre dans le caisson et dans le support
de la boîte de jonction.
3. Fixez le câble BX au support de la boîte de jonction à
l’aide de connecteurs approuvés pour le type de câble
utilisé.
4. Raccordez le fil de mise à la terre du site et le fil de mise
à la terre installé en usine à la vis verte de mise à la terre
qui se trouve sur le support de montage de la boîte de
jonction, tel qu’illustré à la Figure 37.
5. Branchez les fils neutres et les fils électriques aux fils
d’alimentation électrique de la chaudière, tel qu’illustré à
la Figure 35.
6. Fixez le couvercle de la boîte de jonction de la chaudière
au support de montage à l’aide des vis fournies dans le
sac de pièces détachées. Attention de ne pas pincer les
fils entre le couvercle et le support.
Câblage 24 volts
Effectuez les connexions 24 V à la plaquette de connexion 24
V. (Consultez la Figure 40.) Raccordez la borne Y tel qu’illustré
à la Figure 35 pour un refroidissement adéquat. N’utilisez que
le fil de thermostat en cuivre AWG nº 18, codé par couleur.
REMARQUE : -Employez le fil de thermostat en cuivre AWG nº
18 codé par couleur pour les longueurs pouvant atteindre
100 pi (30,5 m). Pour les longueurs de plus de 100 pi (30,5 m),
utilisez le fil AWG No 16.
La commande comporte un fusible de 3 ampères de type
automobile sur le circuit de 24 V. Tout court−circuit direct
survenant durant l’installation, la réparation ou la maintenance
fera griller le fusible. Si le remplacement du fusible est requis,
n’utilisez qu’un fusible de 3 ampères de taille identique.
(Consultez la Figure 40.)
Reportez−vous au manuel d’entretien et de soutien
technique pour des instructions détaillées sur le câblage et
la configuration des commandes.
440 01 4102 02
Réglages des commandes et des
thermostats pour les
Chaudières à étage unique (N9MSB)
Un chauffage à étage unique ou un thermostat de climatisation
à étage unique peut être utilisé avec la chaudière. Consultez
les schémas de câblage types du thermostat et la section
Séquence de fonctionnement du manuel d’entretien et de
soutien technique de la chaudière pour des détails sur la
configuration du panneau de commande. Consultez les
instructions
d’installation
du
thermostat
pour
des
renseignements sur la configuration du thermostat.
Accessoires (voir la Figure 39 et/ou la Figure 40)
1. Purificateur d’air électronique (EAC) :
Raccordez un purificateur d’air électronique (le cas
échéant) en connectant les bornes femelles à
raccordement rapide de 1/4 po aux deux bornes mâles à
raccordement rapide de 1/4 po (EAC et NEUTRAL) du
panneau de commande. Les bornes sont calibrées pour
un maximum de 115 V c.a. et 1,0 A et sont mises sous
tension durant le fonctionnement du moteur de
soufflante. (Consultez la Figure 40.)
2. Humidificateur (HUM 24 V c.a. et HUM)
S
a. HUM 24 V c.a. : Branchez un humidificateur de
24 V c.a., 0,5 A maximum (le cas échéant) à la borne
HUM de 24 V c.a. à raccordement rapide mâle de 1/4
po et à la borne à vis C sur la plaquette du thermostat
du panneau de commande. La borne HUM de 24 V
c.a. est mise sous tension durant un appel de chaleur
lorsque le pressostat LPS se ferme. (Consultez la
Figure 40.)
S
b. HUM : Branchez un humidificateur en accessoire
(le cas échéant) de 115 V c.a. (EAC et HUM sont de
1 A maximum) à la borne HUM à raccordement rapide
mâle de ¼ po et à la borne NEUTRE à raccordement
rapide de ¼ po. La borne HUM est mise sous tension
lorsque le moteur de l’évacuateur est mis sous
tension (IDR). (Consultez la Figure 40.)
REMARQUE : Un relais de commande de 115 V fourni sur
place peut être ajouté et branché aux bornes EAC si
l’humidificateur doit fonctionner en même temps que la
soufflante.
REMARQUE : NE PAS brancher la borne HUM de 24 V c.a. du
panneau de commande de la chaudière à la borne H
(humidificateur) du thermostat de capteur de l’humidificateur,
ou d’un dispositif similaire. (Voir les instructions du fabricant
pour connaître les méthodes de branchement appropriées du
thermostat de capteur, du thermostat ou du contrôleur.
Sources d’alimentation de secours
Cette chaudière est conçue pour fonctionner sur une
alimentation de service possédant une forme d’onde
sinusoïdale régulière. Si la chaudière doit fonctionner sur une
génératrice ou un autre type d’alimentation, ce type
d’alimentation doit produire une forme d’onde sinusoïdale
régulière pour assurer la compatibilité avec les éléments
électroniques de la chaudière. L’alimentation électrique
alternative doit générer la même tension, la même phase et la
même fréquence (Hz) que ce qui est indiqué au Tableau 11 ou
sur la plaque signalétique de la chaudière.
Une alimentation en provenance d’une onde non sinusoïdale
pourrait endommager la chaudière ou provoquer un
fonctionnement irrégulier.
Communiquez avec le fournisseur d’alimentation électrique
auxiliaire pour les spécifications ou pour de plus amples
détails.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
37
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Tableau 11
Chaudière à gaz : N9MSB
Données électriques
CHAUDIÈRES À SOUFFLANTE PSC À ÉTAGE UNIQUE (N9MSB)
Maximum*
Minimum*
0401410
VOLTS−
HERTZ−
PHASE
115-60-1
LONGUEUR
MAXIMALE
AMPÉRAGE
DE L’APPAREIL
127
104
5,2
7,5
CALIBRE
AWG
MINIMAL
DU FIL
14
49
(14,9)
15
0401712
115-60-1
127
104
7,4
10,3
14
36
(11,0)
15
0601412
115-60-1
127
104
5,3
7,6
14
48
(14,6)
15
0601716
115-60-1
127
104
7,5
10,4
14
35
(10,7)
15
0801716
115-60-1
127
104
8,1
11,1
14
33
(10,1)
15
0802120
115-60-1
127
104
8,9
12,1
14
30
(9,1)
15
CAPACITÉ DE
L’APPAREIL
TENSION DE FONCTIONNEMENT
PLAGE*
AMPÉRAGE
DE L’APPAREIL
LONGUEUR
MAXIMALE
DU FIL
PI (m)}
AMPÉRAGE
MAX. FUSIBLE/
DISJONCTEUR{
1002116
115-60-1
127
104
7,3
10,1
14
36
(11,0)
15
1002122
115-60-1
127
104
14,6
19,2
12
29
(8,8)
20
1202422
115-60-1
127
104
14,9
19,6
12
29
(8,8)
20
* Limites admissibles de la plage de tension pour que le fonctionnement de l’unité soit satisfaisant
Courant admissible de l’unité = 125 pour cent de l’intensité maximale du composant opérationnel le plus grand, plus 100 pour cent de l’intensité maximale de tous les
autres composants opérationnels potentiels (EAC, humidificateur, etc.).
{ Les fusibles de type temporisé sont recommandés.
} La longueur donnée représente une mesure dans une seule direction du cheminement du fil entre l’appareil et le tableau d’alimentation pour une baisse de tension
maximale de 2 pour cent.
Figure 39
Relais d’isolation pour les humidificateurs dotés d’une alimentation électrique interne
Vers borne HUM 24 V c.a.
Vers fils de l'humidificateur
sur panneau de commande
de la chaudière
Serpentin
24 V
Vers fils de l'humidificateur
Vers borne à vis C
de la bande de thermostat
A11157
38
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Figure 40
Chaudière à gaz : N9MSB
Exemple de commande de chaudière à étage unique pour moteur de soufflante PSC
DÉLAI D’ARRÊT
DE LA CHALEUR
CAVALIER J2
BORNE DE TEST DES
COMPOSANTS
J2
120 180
90 150
BORNES DE
THERMOSTAT 24 V
BORNE DE
L’HUMIDIFICATEUR
(24 V C.A. 0,5 AMP MAX)
HUM
24 V C.A.
CONNEXIONS 24 V C.A.
DU TRANSFORMATEUR
COM/BLEU 24 V C.A./ROUGE
FONCTIONNEMENT DE LA
DEL ET DU VOYANT DE
DIAGNOSTIC
ÏÏÏÏ
ÏÏÏÏ
ÏÏÏÏ
P1 − CONNECTEUR DU
FAISCEAU DE CÂBLAGE
PRINCIPAL À BASSE
TENSION
TEST /
JUMELAGE
EAC 1 A
1 A à 115 V c.a.
L1
BLW
L2
NEUTRES CLIMATISATION CHAUFFAGE
CONNEXIONS NEUTRES
115 V C.A. (L2)
P1
FUSIBLE 3 AMP
XFMR
RECHANGE1 RECHANGE2 RECHANGE3
RECHANGE1
BORNES DE VITESSE
BORNES DE SÉLECTION
440 01 4102 02
RECHANGE2
RECHANGE3
115 V C.A.
(L1) CONNEXION DE
TENSION DE LIGNE
HUM
BORNE DE
L’HUMIDIFICATE
UR 115 V c.a.
P2
IND
HSI
P2 − CONNECTEUR DE L’ALLUMEUR À
SURFACE CHAUDE (HSI) ET DU MOTEUR
DE L’ÉVACUATEUR (IND)
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
L13F013
39
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
VENTILATION
REMARQUE : La planification du système de ventilation doit
être faite de pair avec celle des conduits, du système de
drainage et des accessoires de la chaudière tels que les
purificateurs d’air et les humidificateurs. Commencer
l’assemblage du système de ventilation APRÈS que la
chaudière a été mise en place dans l’orientation requise.
La ventilation de cette chaudière doit être conforme à tous les
codes locaux concernant les systèmes de ventilation de
catégorie IV. Cette chaudière est approuvée par la CSA pour la
ventilation au moyen de systèmes DWV (évacuation et
ventilation) à tuyaux en PVC ou ABS. Cette chaudière est
également approuvée par la CSA pour la ventilation au moyen
de systèmes à tuyaux de polypropylène PolyPro® de M&G
DuraVent®.
REMARQUE : LES PRÉSENTES INSTRUCTIONS NE
CONTIENNENT PAS DE DIRECTIVES DÉTAILLÉES POUR
L’INSTALLATION DE SYSTÈMES DE VENTILATION À
TUYAUX DE POLYPROPYLÈNE. Consultez les instructions du
fabricant système de ventilation en polypropylène pour obtenir
des renseignements sur son installation.
REMARQUE : Lorsqu’on utilise un système de ventilation à
tuyaux de polypropylène, tout le matériel de ventilation utilisé, y
compris les sorties d’évacuation, doit provenir du même
fabricant.
Consignes spéciales relatives à la ventilation
des installations au Canada
Les installations réalisées au Canada doivent être conformes
aux exigences du code CAN/CSA B149. Les systèmes de
ventilation doivent être composés de tuyaux, raccords,
ciments et apprêts homologués selon la norme ULC S636. Les
raccords d’évent spéciaux, les trousses de terminaison d’évent
concentrique ainsi que le siphon extérieur fourni par le fabricant
sont homologués ULC S636 pour l’utilisation avec des
composants Royal Pipe et IPEX PVC qui ont été certifiés en
vertu de cette norme. Au Canada, le ciment et l’apprêt doivent
être du même fabricant que le système de ventilation. L’apprêt
GVS-65 (mauve) pour composants Royal Pipe ou IPEX
System 636, l’apprêt PVC/CPVC (pourpre violacé) pour
l’évacuation des gaz de combustion et l’adhésif à solvant
organique GVS-65 PVC pour les composants Royal Pipe ou
IPEX System 636(1)t, ainsi que le ciment PVC pour l’évacuation
des gaz de combustion, classe IIA, 65 C, doivent être utilisés
avec le présent système d’évacuation. Ne combinez pas
l’apprêt et le ciment d’un fabricant avec un système de
ventilation d’un autre fabricant. Follow the manufacturer’s
instructions in the use of primer and cement and never use
primer or cement beyond its expiration date.
Selon la norme ULC S636, le fonctionnement sécuritaire du
système de ventilation est fondé sur les instructions
d’installation suivantes, les instructions d’installation du
fabricant, ainsi que sur l’usage approprié de l’apprêt et du
ciment. Tous les coupe−feu et solins de toit utilisés avec ce
système doivent être en matériaux homologués UL.
L’acceptation en vertu de la norme CAN/CSA B149 est
tributaire du respect de toutes les instructions d’installation.
Under this standard, it is recommended that the vent system be
checked once a year by qualified service personnel.
The authority having jurisdiction (gas inspection authority,
municipal building department, fire department, etc) should be
consulted before installation to determine the need to obtain a
permit.
*IPEX System 636™ est une marque de commerce d’IPEX Inc.
40
Chaudière à gaz : N9MSB
Consignes spéciales pour l’installation de
ventilation au Canada
Les installations réalisées au Canada doivent être conformes
aux exigences du code CAN/CSA B149. Les systèmes de
ventilation doivent être composés de tuyaux, raccords,
ciments et apprêts homologués selon la norme ULC S636. Les
raccords d’évent spéciaux, les trousses terminaison d’évent
concentrique ainsi que le siphon extérieur fourni par le fabricant
de cette chaudière sont homologués ULC S636 pour
l’utilisation avec des composants Royal Pipe et IPEX PVC qui
ont été certifiés en vertu de cette norme. Au Canada, le ciment
et l’apprêt doivent être du même fabricant que le système de
ventilation. L’apprêt GVS-65 (mauve) pour composants Royal
Pipe ou IPEX System 636, l’apprêt PVC/CPVC (pourpre
violacé) pour l’évacuation des gaz de combustion et l’adhésif à
solvant organique GVS−65 PVC pour les composants Royal
Pipe ou IPEX System 636(1)t, ainsi que le ciment PVC pour
l’évacuation des gaz de combustion, classe IIA, 65 C, doivent
être utilisés avec le présent système d’évacuation. Ne
combinez pas l’apprêt et le ciment d’un fabricant avec un
système de ventilation d’un autre fabricant.
Suivez bien les indications du fabricant lors de l’utilisation de
l’apprêt et du ciment et n’utilisez pas ces produits si la date
d’expiration est atteinte.
Selon la norme ULC S636, le fonctionnement sécuritaire du
système de ventilation est fondé sur les instructions
d’installation suivantes, ainsi que sur l’usage approprié de
l’apprêt et du ciment. Tous les coupe−feu et solins de toit
utilisés avec ce système doivent être en matériaux homologués
UL. L’acceptation en vertu de la norme CAN/CSA B149 est
tributaire du respect de toutes les instructions d’installation. En
vertu de la norme canadienne, il est recommandé de faire
vérifier le système de ventilation par un personnel qualifié une
fois par année.
Les autorités compétentes (service d’inspection du gaz,
inspecteurs en bâtiments, service des incendies, etc.)
devraient être consultées avant l’installation afin de déterminer
si un permis est requis.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
!
Chaudière à gaz : N9MSB
AVERTISSEMENT
DANGER D’INTOXICATION AU MONOXYDE DE
CARBONE
Négliger de suivre les étapes ci−dessous pour chaque
appareil raccordé au système de ventilation qui sera
utilisé pourrait entraîner un empoisonnement par
monoxyde de carbone ou la mort.
Négliger de suivre les étapes ci−dessous pour chaque
appareil raccordé au système de ventilation qui sera
utilisé pourrait entraîner un empoisonnement par
monoxyde de carbone ou la mort.
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
Scellez toutes les ouvertures non utilisées du système de ventilation.
Inspectez le système de ventilation pour connaître la
dimension et la pente horizontale appropriées, telles
que requises par le National Fuel Gas Code ANSI
Z223.1/NFPA 54 ou le Code d’installation du gaz naturel et du propane CAN/CSA−B149.1 et les
présentes instructions. Assurez−vous qu’il n’existe
pas de blocage ou de restriction, de fuite, de corrosion
ou autres anomalies qui pourraient entraîner des situations dangereuses.
Autant que possible, fermez toutes les portes et
fenêtres ainsi que toutes les portes entre l’endroit où
est situé l’appareil (ou les appareils) raccordé(s) au
système de ventilation et les autres espaces du bâtiment.
Fermez les registres du foyer.
Démarrez les sécheuses à linge et tout autre appareil
non raccordé au système de ventilation. Démarrez
tous les extracteurs d’évacuation comme les extracteurs de hotte aspirante de cuisinières et les extracteurs de salles de bain et faites tout fonctionner à la
vitesse maximale. Ne faites pas fonctionner les ventilateurs d’été.
Conformez−vous aux instructions d’allumage. Mettez
l’appareil inspecté en mode de fonctionnement. Réglez le thermostat pour que l’appareil fonctionne continuellement.
Vérifiez s’il y a déversement à partir des appareils
dotés d’un clapet de tirage au niveau de l’ouverture du
clapet de tirage après 5 minutes de fonctionnement du
brûleur. Utilisez une allumette ou une chandelle
Si une évacuation inadéquate est observée pendant
l’un des tests ci−dessus, le système de ventilation doit
être corrigé conformément au Code national du gaz,
ANSI Z223.1/NFPA 54, ou au Code d’installation du
gaz naturel et du propane, CSA B149.1.
Une fois qu’il a été déterminé que chaque appareil
raccordé au système de ventilation se ventile correctement dans les conditions de test décrites ci−dessus, replacer les portes, les extracteurs, les registres
de foyers et les autres appareils au gaz dans leurs
conditions d’utilisation normales.
440 01 4102 02
Généralités
Si cette chaudière en remplace une autre qui était connectée à
un système de ventilation ou une cheminée, la dimension de la
sortie d’évacuation ou des raccords d’évent des autres
appareils restants devra peut−être être modifiée. Les systèmes
de ventilation ou raccords d’évent d’autres appareils doivent
être de la dimension minimale déterminée par le tableau
approprié, figurant dans l’édition actuelle du Code national du
gaz, NFPA 54/ANSI Z−223.1. Au Canada, reportez−vous à la
norme CAN/CSA−B149.1.
Une cheminé en maçonnerie abandonnée peut servir de
passage pour l’installation de tuyaux d’air de combustion et
d’évent adéquatement isolés et supportés. Chaque chaudière
doit avoir son propre ensemble de tuyaux d’évent et d’air de
combustion qui débouchent séparément, tel qu’illustré à la
Figure 47 pour un système à ventilation directe (à deux
tuyaux) ou à la Figure 48 pour un système à tuyau simple ou
ventilé à l’air de combustion.
Une chaudière ne peut être raccordée à un conduit de
cheminée desservant un appareil distinct conçu pour brûler un
combustible solide. D’autres appareils au gaz possédant leur
propre système de ventilation peuvent aussi utiliser une
cheminée abandonnée comme passage, pourvu que le
permettent le code local, l’édition actuelle du Code national du
gaz et les instructions d’installation du fabricant de l’évent ou
du revêtement protecteur intérieur. Des soins doivent être
apportés pour empêcher les gaz évacués d’un appareil de
contaminer l’air de combustion d’autres appareils à gaz.
Ne pas prélever l’air de combustion provenant de l’intérieur de
la cheminée lorsqu’on utilise l’option d’air de combustion ventilé
ou d’évacuation à conduit unique.
L’évacuation de ces chaudières peut être faite par un système
de ventilation directe (deux conduits), d’air de combustion
ventilé, ou d’évacuation non directe (conduit unique). Chaque
type de système de ventilation est décrit ci−dessous. Une
évacuation commune entre ces chaudières ou d’autres
appareils est interdite.
Matériaux
États−Unis
Les tuyaux d’air de combustion et d’évent, les raccords, les
apprêts et les solvants doivent être conformes aux normes de
l’American National Standards Institute (ANSI) et de l’American
Society for Testing and Materials (ASTM). Consulter le
Tableau 13 pour connaître les matériaux approuvés aux
États−Unis. Cette chaudière est également approuvée par la
CSA pour les systèmes de ventilation à tuyaux de
polypropylène PolyPro® de M&G DuraVent®.
Canada
Les exigences d’évacuation particulières pour les installations
réalisées au Canada doivent être conformes aux exigences du
code CAN/CSA B149. Les systèmes de ventilation doivent
être composés de tuyaux, raccords, ciments et apprêts
homologués selon la norme ULC S636. Les systèmes de
ventilation à tuyaux de polypropylène PolyPro de M&G
DuraVent sont homologués ULC S636.
REMARQUE : Lorsqu’on utilise un système de ventilation à
tuyaux de polypropylène, tout le matériel de ventilation utilisé, y
compris les sorties d’évacuation, doit provenir du même
fabricant.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
41
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
Systèmes de ventilation
!
AVERTISSEMENT
DANGER D’INTOXICATION AU MONOXYDE DE
CARBONE
Le non−respect des instructions mentionnées
ci−dessous pour chaque appareil mis en service pourrait
entraîner une intoxication au monoxyde de carbone ou
la mort.
Dans toutes les configurations de ventilation de cet appareil et des autres appareils au gaz mis en marche pour
la structure, des dispositions pour une alimentation
adéquate en air de combustion, de ventilation et de dilution doivent être prises en conformité avec ce qui suit :
Installation aux États−Unis :la section 9.3 de la
norme NFPA 54/ANSI Z223.1−2012, Air de
combustion et de ventilation, et les dispositions
applicables des codes du bâtiment locaux.
Installation au Canada :la partie 8 de la norme
CAN/CSA−B149.1−10, Systèmes de ventilation et
alimentation en air pour appareils, ainsi que toutes les
directives des autorités compétentes.
SUPPORT RECOMMANDÉ POUR TERMINAISONS
D’ÉVENT
Il est recommandé de supporter les terminaisons
d’évent de mur de plus de 24 po (0,6 m) de longueur
ou les terminaison d’évent de toit de plus de 36 po (1
m) de longueur SOIT au moyen d’une trousse de terminaison d’évent d’origine ou par des supports de fixation fournis sur place et fixés à la structure. On peut
utiliser une trousse pour sortie d’évacuation accessoire
produite à l’usine pour les sorties à évacuation directe.
Les trousses de terminaison sont disponibles pour des
tuyau de 2 po ou 3 po. Consultez le pour obtenir la
liste des options offertes.
Trousse de terminaison
d’évent pour systèmes à
ventilation directe (2 tuyaux)
Trousse de terminaison
− système à ventilation
directe (2 tuyaux)
Système de
sortie
Diam. des tuyaux
d’air de combustion
et d’évent
po (mm)
Trousse d’évent
concentrique 2 po
(51 mm)
Pénétration
simple d’un mur
ou toit
1, 1−1/2, 2, ou 2−1/2
(25, 38, 51, 64 mm)
Trousse d’évent
concentrique 3 po
(76 mm)
Pénétration
simple d’un mur
ou toit
2 1/2, 3 ou 4
(64, 76, 102 mm)
Trousse de support de
terminaison 2 po (51 mm)
Système de
terminaison à 2
tuyaux
1, 1−1/2, 2, ou 2−1/2
(25, 38, 51, 64 mm)
3 po (76 mm) Support de
sortie
Système de
terminaison à 2
tuyaux
2 1/2, 3 ou 4
(64, 76, 102 mm)
42
Dans un système à évacuation directe (2 conduits), l’air de
combustion en entier est prélevé directement de l’extérieur et
tous les produits de combustion sont évacués vers l’extérieur.
Les conduits d’évacuation et d’air de combustion doivent sortir
ensemble, dans la même zone de pression atmosphérique,
que ce soit dans un mur ou dans un toit (la sortie par un toit est
à privilégier). Consultez la Figure 58 pour connaître les
exigences de dégagement du code national.
AVIS
CONFIGURATION FACULTATIVE POUR UN TUYAU
D’ENTRÉE D’AIR DE COMBUSTION
Dans les applications qui présentent un risque d’humidité excessive dans le conduit d’admission d’air de
combustion, on peut ajouter un siphon de condensat
au conduit d’admission pour éviter que l’humidité ne
pénètre dans la chaudière à partir du conduit d’admission d’air de combustion. Consultez la Figure 49.
Lors du dimensionnement du système de ventilation,
on doit tenir compte de la longueur équivalente du siphon de condensat optionnel du conduit d’admission.
Systèmes à air de combustion ventilé
AVIS
Tableau 12
Système à ventilation directe / à deux
tuyaux
Dans le cas d’un système à air de combustion ventilé, l’évent
aboutit et évacue les produits de combustion directement à
l’extérieur, comme un système à ventilation directe. Consultez
la Figure 59 pour connaître les exigences de dégagement du
code national.
Tout l’air de combustion est acheminé directement à la
chaudière depuis un espace bien ventilé avec de l’air extérieur
(par exemple dans un grenier ou un vide sanitaire) et l’espace
est bien isolé du garage ou de l’espace habitable. Les
exigences d’air de combustion pour cette option sont les
mêmes que pour l’alimentation en l’air extérieur servant à la
combustion, pour un système de ventilation à tuyau unique.
Consultez la section « Air de combustion et de ventilation ».
Des dispositions doivent être prises pour assurer une
alimentation adéquate en air de combustion, de ventilation et
de dilution :
Système à évacuation non directe
(1 conduit)
Dans un système à évacuation non directe (1 conduit), tout l’air
de combustion est prélevé directement de la zone adjacente à
la chaudière et tous les produits de combustion sont évacués à
l’extérieur dans l’atmosphère. L’air de combustion doit être
fourni conformément à la section Air de combustion et de
ventilation. Une cheminée inutilisée n’est pas adéquate pour
fournir l’air extérieur à la chaudière. Consultez la Figure 59
pour connaître les exigences de dégagement du code national.
Aucun conduit d’air de combustion vers l’extérieur n’est requis
pour un système de ventilation à conduit simple. Un conduit de
12 po (304 mm) de longueur avec coude de 2 po (dimension
nominale de 50 mm) à rayon serré de 90 degrés doit être fixé à
l’adaptateur du tuyau d’air de combustion de la chaudière.
(Consultez la Figure 55.) Ce courte longueur de tuyau d’air
contribue à garantir une combustion stable ainsi qu’à atténuer
le son. Pour aider à l’atténuation du son, orienter le conduit
d’admission d’air loin des occupants. Un coude supplémentaire
et/ou un tuyau de 5 pi (1,5 m) de longueur peut être utilisé pour
l’insonorisation.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
AVIS
!
VENTILATION
FACULTATIVE
SOUS
LA
CHAUDIÈRE
Le système de ventilation peut être positionné sous la
chaudière UNIQUEMENT SI l’on utilise la trousse de
siphon d’évacuation extérieure accessoire produite en
usine. La trousse de siphon d’évent externe est approuvée seulement pour les systèmes de ventilation
DWV en PVC/ABS.
SUIVRE SOIGNEUSEMENT LES INSTRUCTIONS
FOURNIES AVEC LA TROUSSE DE SIPHON D’ÉVACUATION EXTÉRIEURE POUR INSTALLER LE
SYSTÈME DE VENTILATION ET LE SYSTÈME DE
DRAINAGE. Les instructions fournies avec cette
chaudière NE S’APPLIQUENT PAS aux systèmes de
ventilation qui sont situés sous la chaudière.
Tableau 13
SPÉCIFICATION
ASTM (INSCRITE
SUR LE
MATÉRIEL)
AVERTISSEMENT
DANGER D’INTOXICATION AU MONOXYDE DE
CARBONE
Le non−respect des instructions mentionnées à la section Positionnement de la terminaison d’évent pour
chaque appareil mis en service pourrait entraîner une
intoxication au monoxyde de carbone ou la mort.
Les instructions fournies avec cette chaudière NE
S’APPLIQUENT PAS aux systèmes de ventilation qui
sont situés sous la chaudière. SUIVRE SOIGNEUSEMENT LES INSTRUCTIONS FOURNIES AVEC LA
TROUSSE DE SIPHON D’ÉVACUATION EXTÉRIEURE POUR INSTALLER LE SYSTÈME DE
VENTILATION ET LE SYSTÈME DE DRAINAGE si
l’ensemble ou une partie du système de ventilation est
situé sous la chaudière.
Il est essentiel de bien configurer les systèmes de ventilation et d’évacuation lorsque la totalité ou une partie
du système de ventilation est située sous le niveau de
la chaudière. DES PRODUITS DE COMBUSTION
POURRAIENT S’ÉCHAPPER DU SYSTÈME D’ÉVACUATION si les instructions fournies avec la trousse
de siphon d’évent externe ne sont pas respectées.
Tuyaux d’air de combustion et d’évent, raccords et adhésifs approuvés
(installation aux É.−U.)
MATÉRIAU
TUYAU
TERMINAI
SONS À
2 TUYAUX
CIMENT À SOLVANT
ET APPRÊTS
DESCRIPTION
D1527
ABS
Tuyau
−
−
Série − 40
D1785
PVC
Tuyau
−
−
Série − 40
D2235
Pour ABS
−
−
Ciment à solvant
organique
Pour ABS
D2241
PVC
Tuyau
−
−
SDR−21 et SDR−26
D2466
PVC
−
Raccords
−
Série − 40
D2468
ABS
−
Raccords
−
Série − 40
D2564
Pour PVC
−
−
Ciment à solvant
organique
Pour PVC
D2661
ABS
Tuyau
Raccords
−
DWV à série − 40 IPS
D2665
PVC
Tuyau
Raccords
−
DWV
F438
CPVC
−
Raccords
−
Série − 40
F441
CPVC
Tuyau
−
−
Série − 40
F442
CPVC
Tuyau
−
−
SDR
F493
Pour CPVC
−
−
Ciment à solvant
organique
Pour CPVC
F628
ABS
Tuyau
−
−
Cœur cellulaire DWV à série − 40 IPS
F656
Pour PVC
−
−
Apprêt
Pour PVC
F891
PVC
Tuyau
−
−
Cœur cellulaire série 40 et DWV
440 01 4102 02
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
43
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Figure 41
Chaudière à gaz : N9MSB
Raccord d’évent et adaptateur avec
joints
Figure 43
Tuyau d’évent affleurant avec
raccord
ALIGNEZ LES ENCOCHES DU RACCORD DE TUYAU D’ÉVENT SUR
LES ENTRETOISES DE L’ADAPTATEUR. SERREZ LE COLLIER
INFÉRIEUR À 15 LB−PO. UNE FOIS L’AUTRE TUYAU D’ÉVENT
INSTALLÉ, SERREZ LE COLLIER SUPÉRIEUR À 15 LB−PO.
Fixez les joints d’étanchéité sur les adaptateurs des
conduits d’évacuation et d’air de combustion.
A13076B
Adaptateur et raccord d’évent
Figure 42
A13074
Tuyau d’évent affleurant avec
adaptateur
ADAPTATEUR DE TUYAU D’ÉVENT AVEC JOINT D’ÉTANCHÉITÉ
INSTALLÉS SUR LA CHAUDIÈRE. LE TUYAU D’ÉVENT AFFLEURE
LE HAUT DE L’ADAPTATEUR APPLIQUEZ DE L’APPRÊT ET DE LA
COLLE POUR JOINDRE LE TUYAU D’ÉVENT À L’ADAPTATEUR.
LAISSEZ SÉCHER AVANT D’INSTALLER LE RACCORD D’ÉVENT.
A13076A
44
Positionnement de la terminaison
d’évent
Généralités
REMARQUE : Les exigences relatives aux terminaisons de
l’Alberta et la Saskatchewan sont présentées à la fin de
cette section.
Le tuyau d’entrée d’air de combustion (système à ventilation
directe / à deux tuyaux seulement) et le tuyau d’évent doivent
déboucher à l’extérieur de la structure, soit à travers un mur
extérieur ou le toit.
Pour les dégagements de terminaison d’évent, consultez les
codes nationaux présentés à la Figure 58 pour un système à
ventilation directe / à deux tuyaux et à la Figure 59 pour un
système à air de combustion ventilé / à ventilation non directe /
à un tuyau. Pour la disposition des terminaisons extérieures,
consultez la Figure 58 pour le système à ventilation directe / à
deux tuyaux et la Figure 59 pour les systèmes à air de
combustion ventilé / ventilation non directe / à un tuyau.
Communiquer avec les responsables des codes locaux pour
connaître les autres exigences des codes nationaux présentés
dans ces figures ou les dérogations à ceux−ci.
La terminaison de toit est souvent préférable, car elle est moins
vulnérable aux dommages et à la contamination, est
habituellement éloignée des structures adjacentes, est moins
exposée au givrage et produit souvent moins de vapeurs
visibles. Dans le cas d’une sortie par un mur latéral, il peut être
nécessaire de sceller les surfaces du bâtiment ou de les
protéger à l’aide d’un matériau résistant à la corrosion causée
par les produits de combustion corrosifs provenant du système
de ventilation, ainsi que d’assurer la protection des structures
adjacentes.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
Sortie d’air de combustion
AVIS
SUPPORT RECOMMANDÉ POUR TERMINAISONS
D’ÉVENT
On recommande que les sorties d’évacuation par un
mur latéral de plus de 24 po (0,6 m) ou que les sorties
d’évacuation par le toit de plus de 36 po (1 m) de longueur verticale soient supportées SOIT par une
trousse pour sortie d’évacuation directe, tel qu’indiqué
au, par des supports fournis sur place, ou par des supports
fixés à la structure.
REMARQUE : (Système à ventilation directe / à deux tuyaux
seulement) Terminer au moyen de la terminaison standar, tel
qu’illustré dans la Figure 58, ou utiliser une trousse de
terminaison approuvée par le fabricant.
Lors du choix de l’emplacement approprié pour les sorties,
tenez compte des directives suivantes :
1. Conformez−vous à toutes les exigences en matière de
dégagements, tel qu’indiqué à la Figure 58 ou la
Figure 59, selon l’application.
2. Les sorties doivent être positionnées à un endroit où les
vapeurs d’évacuation n’endommageront pas les plantes
et arbustes ou l’équipement de climatisation.
3. Les sorties doivent être positionnées de façon à ne pas
être affectées par les tourbillons de vent, par exemple
dans les coins d’un bâtiment, par la recirculation des gaz
d’échappement, par les feuilles tourbillonnantes ou par la
neige poudreuse.
4. Les sorties doivent être positionnées à un endroit où
elles ne pourront pas être endommagées ni être sujettes
à recevoir des corps étrangers comme des pierres, des
balles, etc.
5. Les sorties doivent être positionnées à un endroit où les
vapeurs d’évacuation ne causeront pas de problème.
Système à ventilation directe / à deux tuyaux
Les conduits d’air de combustion et d’évacuation du système
de ventilation directe (2 conduits) doivent se terminer hors de la
structure. Consultez la Figure 58 pour connaître les exigences
de dégagement du tuyau d’évent du code national. Les
terminaisons de tuyaux d’évent et d’air de combustion
admissibles sont indiquées à la Figure 47.
!
AVERTISSEMENT
DANGER D’INTOXICATION AU MONOXYDE DE
CARBONE
Le non−respect des instructions mentionnées
ci−dessous pour chaque appareil mis en service
pourrait entraîner une intoxication au monoxyde de
carbone ou la mort.
Dans toutes les configurations de ventilation de cet
appareil et des autres appareils au gaz mis en marche
pour la structure, des dispositions pour une
alimentation adéquate en air de combustion, de
ventilation et de dilution doivent être prises en
conformité avec ce qui suit :
Installation aux États−Unis : la section 9.3 de la
norme NFPA 54/ANSI Z223.1−2012, Air de
combustion et de ventilation, et les dispositions
applicables des codes du bâtiment locaux.
Installation au Canada : la partie 8 de la norme
CAN/CSA−B149.1−10, Systèmes de ventilation et
alimentation en air pour appareils, ainsi que toutes les
directives des autorités compétentes.
440 01 4102 02
Le conduit d’évacuation d’un système à air de combustion
ventilé doit se terminer à l’extérieur. Consultez la
Figure 58pour connaître les exigences de dégagement du
tuyau d’évent du code national. Les terminaisons d’évent
admissibles sont indiquées à la Figure 48. Le conduit d’air de
combustion se termine dans un grenier ou un vide sanitaire
bien aéré. Conformez−vous aux dégagements indiqués à la
Figure 56 et à la Figure 57.
Le conduit d’air de combustion ne peut pas sortir dans un vide
sanitaire ou un grenier qui utilise des ventilateurs conçus pour
fonctionner durant la saison de chauffage. S’il y a des
ventilateurs dans ces zones, le conduit d’air de combustion doit
se terminer à l’extérieur comme un système de ventilation
directe.
Évacuation non directe / système à
1 conduit
Le conduit d’évent d’un système de ventilation non directe à
1 conduit doit se terminer à l’extérieur. Consultez la Figure 59
pour connaître les exigences de dégagement du tuyau d’évent
du code national. Les terminaisons d’évent admissibles sont
indiquées à la Figure 48.
Aucune conduite d’air de combustion vers l’extérieur n’est
requise pour un système à évacuation non directe. Une section
de conduit de 12 po de longueur avec un coude à 90 degrés
au rayon serré de 2 po (51 mm) doit être fixée à la chaudière.
Consultez la Figure 44 et la Figure 46. Ce court tuyau d’entrée
d’air permet d’éloigner le tuyau des occupants. Un coude
supplémentaire et/ou un tuyau de 5 pi (1,5 m) de longueur peut
être utilisé pour l’insonorisation.
Les exigences relatives aux terminaisons
pour l’Alberta et la Saskatchewan
Les provinces de l’Alberta et de la Saskatchewan exigent une
distance non obstruée d’au moins 4 pi (1,2 m) entre la fondation
du bâtiment et la ligne de propriété du lot adjacent pour la
terminaison d’évent de tout appareil dont le débit d’entrée est
supérieur à 35 000 BTUH. Si la distance non obstruée est
inférieure à 4 pi (1,2 m) de la ligne de propriété du lot adjacent,
aucun type de terminaison d’évent n’est permis pour les appareils
dont le débit d’entrée est supérieur à 35 000 BTUH.
La distance non obstruée se limite toutefois à une distance de
8 pi (2,4 m). Tous les évents simples, à deux conduits et
concentriques peuvent être employés, pourvu que toutes les
autres exigences des codes et du fabricant énoncées dans les
présentes instructions soient respectées. Consultez la section
Terminaison d’évent appropriée ci−dessus pour positionner la
terminaison d’évent.
Si la distance non obstruée entre la fondation et la ligne de
propriété du lot adjacent est comprise entre 4 pi (1,2 m) et 8 pi
(2,4 m), il faudra rediriger les gaz de combustion évacués.
Dans cette situation, la trousse d’évent concentrique ne peut
pas être utilisée. Il faut utiliser une terminaison à deux tuyaux
(à un tuyau lorsque permis) et raccorder un coude ou à un
raccord en T, homologué ULC S636, à la ligne de propriété du
lot adjacent pour rediriger les gaz de combustion. (Consultez la
Figure 44 et la Figure 46.)
La trousse d’évent concentrique ne peut pas être modifiée pour
fixer un coude à la portion évacuation du capuchon de pluie.
Un raccord en T fixé au capuchon de pluie pourrait
potentiellement diriger le gaz de combustion éjecté en direction
du jet d’air d’admission et contaminer l’air de combustion
entrant dans la chaudière.
Consultez la Figure 44 et la Figure 46 pour connaître les types
de terminaisons approuvés en Alberta et en Saskatchewan.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
45
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Figure 44
Chaudière à gaz : N9MSB
Raccord en T à la sortie de la
terminaison
Figure 46
Terminaisons d’évent
SURPLOMB OU TOIT
ÉVACUATION
Angle de 22,5°
à 45° par
rapport au toit
ACCOUPLEMENT DE
SUPPORT OPTIONNEL
SUPPORT OPTIONNEL
POUR SORTIE À 2 CONDUITS
12 PO (305 mm) MIN. DESSOUS
DU TUYAU D’AIR DE COMBUSTION
ET LE DESSOUS DU TUYAU D’ÉVENT
12 PO (305 mm) MIN. DE SÉPARATION
ENTRE LE BAS DE LA SORTIE D'AIR
DE COMBUSTION ET LE BAS DE LA SORTIE
D'ÉVACUATION
MAINTENIR UN DÉGAGEMENT MINIMAL
DE 12 PO (305 MM) AU-DESSUS
DU NIVEAU MAXIMAL DE NEIGE PRÉVU
OU DU SOL, SELON LE PLUS ÉLEVÉ DES DEUX
AIR DE COMBUSTION (COUDE PARALLÈLE AU MUR)
A13078B
12 PO (305 mm) AU-DESSUS
DU NIVEAU DE NEIGE ANTICIPÉ
A13078A
Figure 45
ÉVACUATION
Exemple de raccordement de tuyau
d’air pour des systèmes de
ventilation en polypropylène
EXEMPLE POUR DES INSTALLATIONS
À TIRAGE ASCENDANT. PEUT
S'APPLIQUER À D'AUTRES
CONFIGURATIONS.
SURPLOMB
DÉGAGEMENT PAR RAPPORT
AU SURPLOMB CONFORMÉMENT AU CODE
12 PO (305 mm) MIN. NIVEAU DU SOL
OU NIVEAU DE NEIGE ANTICIPÉ
A13078C
A12220
46
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Figure 47
Chaudière à gaz : N9MSB
Terminaisons de tuyaux d’air de combustion et d’évent pour système à ventilation directe
(deux tuyaux)
Sortie par le toit (préférable)
Séparation verticale entre
l’air de combustion et l’évacuation
Au moins 36 po
(914 mm)
8 ¾ po (222 mm) pour 3 po (76 mm)
6 ¾ po (172 mm) pour 2 po (51 mm)
Remarque :
« A » indique de 0 à 2 po (51 mm)
entre les deux premières sorties
La troisième sortie (et la quatrième, le cas échéant)
doivent être espacées de 36 po (914 mm)
A
18 po maximum
(457 mm)
Remarque :
36 po de séparation entre les paires
d’entrées requis uniquement dans
les systèmes à évacuation directe
A
Maintenir un dégagement de 12 po (305mm) min.
au−dessus du niveau de neige le plus élevé
maximum de 24 po (614 mm) au−dessus de la surface du toit
Au moins 36 po
(914 mm)
Maintenir un dégagement de 12 po (305 mm) au dessus
du niveau de neige le plus élevé
niveau maximal de 24 po
Sortie concentrique d’évacuation et d’air de combustion
Sortie par le toit (préférable)
1 po (25 mm) max.
(type) entre le mur et l’orifice d’entrée
(614 mm) au−dessus de la surface du toit
Ouvrage de maçonnerie abandonné
servant de passage (conformément au code)
12 po à partir du surplomb
ou du toit (type)
Sortie concentrique d’évacuation et d’air de combustion
par un mur latéral
A
Au moins 36 po
(914 mm)
12 po min.
à partir du surplomb ou
toit (type)
A
90
Au moins 36 po
(914 mm)
0
séparation de 12 po (305 mm)
entre le bas de la sortie d’air de
combustion et le bas de la sortie
d’évacuation (type)
A
Au moins 36 po
(914 mm)
Maintenir un dégagement de 12 po
(305mm) min. au−dessus du niveau
de neige le plus élevé ou du sol,
selon la plus grande éventualité
(type )
sortie par un mur latéral
à moins de 12 po (305 mm)
(305 mm) au−dessus du niveau de neige le plus élevé
Remarque :
« A » indique de 0 à 2 po (51 mm)
entre les deux premières sorties La troisième
sortie (et la quatrième, le cas échéant)
doivent être espacées de 36 po (914 mm)
Maintenir un dégagement de 12 po (305mm) min.
au dessus du niveau de neige le plus élevé ou du sol
selon la plus grande éventualité (type)
L12F044
Figure 48
Terminaison d’évent pour système à ventilation non directe et à air de combustion ventilé
Sortie par le toit (préférable)
Évent
Maintenir 12 po (305 mm) de
dégagement minimal au-dessus du
plus haut niveau de neige anticipé,
et un maximum de 24 po (610 mm)
au-dessus de la surface du toit
Ouvrage de maçonnerie
abandonné servant de passage
(conformément au code)
12 po min. (305 mm) à partir
du surplomb du toit (type)
6 po (152 mm) de dégagement minimal entre
le mur et l'extrémité du conduit d'évacuation.
10 po (254 mm) de longueur de conduit
12 po (305 mm) min. à
partir du surplomb du toit
Maintenir 12 po (305 mm) de
dégagement minimal au-dessus
du plus haut niveau de neige
anticipé ou du sol, selon la plus
grande éventualité
Sortie par un mur latéral
avec conduit droit (préférable)
90°
Maintenir 12 po (305 mm)
de dégagement minimal
au-dessus du plus haut
niveau de neige anticipé ou
du sol, selon la plus grande
éventualité
Terminaison de mur extérieur
à deux coudes (préférée)
A05091
440 01 4102 02
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
47
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Dimension des conduits d’air de
combustion et d’évacuation
Généralités
Raccords pour sorties
à 2 conduits approuvés
2 po
3 po
Plaque
Diamètres des tuyaux
de blocd’évent ou d’air de
age
combustion
1 1/2 po
X
N.A.
N.A.
2 po
X
N.A.
N.A.
2 1/2 po
N.A.
X
N.A.
3 po
N.A.
X
N.A.
Plaque de blocage
N.A.
X
X
Remarque : Les supports accessoires facultatifs pour évent
de système à deux tuyaux sont dimensionnés pour des
tuyaux de 2 po et de 3 po. Si un support de terminaison est
requis pour un tuyau de 4 po, fabriquez les supports et les
colliers nécessaires sur place.
Les raccords des conduits d’évacuation et d’air de combustion
sont dimensionnés pour des conduits DWV (évacuation et
ventilation) en PVC ou ABS de 2 po (dimension nominale de 50
mm). Les raccords de tuyau d’air de combustion et d’évent
d’environ 2 3/8 po (60 mm) de diamètre extérieur conviennent
également aux systèmes de ventilation en polypropylène de 60
mm. Toute modification au diamètre d’un conduit devra être
apportée en dehors du caisson de chaudière dans le conduit
vertical. Toute modification du diamètre du conduit doit être
faite aussi près que possible de la chaudière.
La longueur maximale des tuyaux d’évent et d’air de
combustion se détermine à partir de la longueur équivalente
maximale d’évent indiquée au Tableau 14 ou Tableau 16,
moins le nombre de raccords, multiplié par la déduction de
chaque type de raccord utilisé selon le Tableau 15.
AVIS
CONFIGURATION FACULTATIVE POUR UN TUYAU
D’ENTRÉE D’AIR DE COMBUSTION
Dans les applications qui présentent un risque d’humidité excessive dans le conduit d’admission d’air de
combustion, on peut ajouter un siphon de condensat
au conduit d’admission pour éviter que l’humidité ne
pénètre dans la chaudière à partir du conduit d’admission d’air de combustion. Consultez la Figure 49.
La longueur équivalente du siphon à humidité en option (15 pi/5 m) doit être prise en compte lors du dimensionnement des systèmes de ventilation.
Siphon de condensat d’air de
combustion optionnel
Pour empêcher l’humidité de ruisseler dans le vestibule de la
chaudière, on peut choisir d’installer un siphon dans le conduit
d’air d’admission près de la chaudière. Le raccordement d’un
tuyau sanitaire au siphon est facultatif, car des quantités
infimes d’humidité s’évaporeront dans le jet d’air d’admission.
Si l’admission d’air de combustion se trouve près d’un conduit
d’évacuation d’humidité, ou si d’autres motifs suggèrent qu’une
quantité excessive d’humidité pourrait être aspirée dans
l’admission d’air de combustion, on recommande de raccorder
un tuyau sanitaire au siphon.
Le siphon peut être construit à partir d’un raccord en T de
même diamètre que le tuyau d’entrée d’air avec SOIT un
capuchon amovible fixé à un tuyau de 6 po de longueur relié
48
Chaudière à gaz : N9MSB
au raccord en T ou une trousse de siphon d’évent externe pour
empêcher les contaminants de pénétrer dans la chaudière.
Consultez la Figure 49.
La trousse de siphon d’évacuation extérieure accessoire peut
être utilisée comme siphon pour le conduit d’admission d’air de
combustion s’il faut éliminer une grande quantité d’humidité. La
conduite d’évacuation peut être raccordée au même drain que
la conduite de condensat de chaudière et de condensat de
serpentin d’évaporateur UNIQUEMENT si le drain du siphon
d’entrée d’air et le drain du serpentin d’évaporateur se vident
dans un segment ouvert du tuyau au−dessus du drain
(consultez la Figure 12). Lorsqu’on utilise la trousse de siphon
d’évacuation extérieure, se reporter à ces instructions pour
savoir comment faire les raccordements de drainage adéquats.
Le raccord en T peut également être raccordé au conduit d’air
d’admission sur le côté du caisson. Consultez la Figure 49.
Quelle que soit la configuration, il faudra ajouter la longueur
équivalente du raccord en T (15 pi/5 m) à la longueur
d’évacuation totale équivalente du système de ventilation.
AVIS
RENSEIGNEMENTS SUPPLÉMENTAIRES SUR LES
SYSTÈMES DE VENTILATION EN POLYPROPYLÈNE
Les systèmes de ventilation à tuyaux de polypropylène
contiennent des conduits d’évacuation souples. Ces
conduits d’évacuation souples ont une longueur d’évacuation équivalente différente de celle des sections
droites des conduits DWV (évacuation et ventilation) à
tuyaux en PVC ou ABS. Bien s’assurer de faire les
déductions appropriées à la longueur d’évacuation
maximale équivalente (MEVL) ou les ajouts appropriés
à la longueur d’évacuation totale équivalente (TEVL)
lorsqu’on utilise des conduits d’évacuation souples
dans les systèmes de ventilation à tuyaux de polypropylène. Pour obtenir des renseignements détaillés,
consulter les instructions d’installation du fabricant du
système de ventilation à tuyaux de polypropylène.
Lorsque les systèmes de ventilation ont des dimensions métriques, utilisez les équivalences ci−dessous
pour obtenir la MEVL appropriée à partir des tableaux :
Utilisez les tableaux des évents de 2 po (51 mm)
pour les systèmes de ventilation de 60 mm (diam. ext.)
Utilisez les tableaux des évents de 3 po (76 mm)
pour les systèmes de ventilation de 80 mm (diam. ext.)
Utilisez les tableaux des évents de 4 po (102 mm)
pour les systèmes de ventilation de 100 mm (diam.
ext.)
La longueur mesurée du conduit utilisé dans une sortie à
conduit simple ou à 2 conduits est comprise dans la longueur
totale de l’évent. Faire les déductions à la longueur
d’évacuation maximale équivalente (MEVL), comme indiqué
dans les tableaux d’évacuation, pour tenir compte des coudes
et des conduits d’évacuation souples. Vous n’avez pas à
déduire la longueur équivalente maximale d’évent pour les
terminaisons d’évent concentrique d’origine ou les longueurs
de tuyaux et les coudes utilisés pour des terminaisons d’évent
standard (consultez les figures de terminaisons d’évent
associées au Tableau 14). Incluez une déduction pour le
raccord en T lorsqu’il est utilisé dans les terminaisons de
l’Alberta et de la Saskatchewan.
REMARQUE : Les systèmes de ventilation à tuyaux en
polypropylène PEUVENT nécessiter d’autres déductions de la
MEVL, ou ajouts à la TEVL, pour les sorties d’évacuation et les
sections de conduit souples. Consultez les instructions du
fabricant du système de ventilation en polypropylène pour
obtenir des détails sur les longueurs équivalentes de
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
terminaisons d’évent et les tuyaux d’évent flexibles, et pour
calculer les longueurs totales d’évent.
Pour calculer la longueur d’évacuation totale équivalente
(TEVL) du système de ventilation :
1. Mesurez la distance individuelle depuis la chaudière
jusqu’à la sortie de chaque conduit.
2. Comptez le nombre de coudes pour chaque conduit.
3. Pour chaque conduit, multipliez le nombre de coudes par
la longueur équivalente du type de coude utilisé. Notez
la longueur équivalente de tous les coudes de chaque
conduit.
4. Si un raccord en T est utilisé sur la terminaison (Alberta
et Saskatchewan, le cas échéant), notez la longueur
équivalente du raccord en T utilisé.
5. Calculez la longueur équivalente totale d’évent en
ajoutant les longueurs équivalentes de raccords aux
longueurs individuelles de tuyaux d’évent et d’air de
combustion.
6. Lorsqu’on utilise un système de ventilation à tuyaux de
polypropylène avec des conduits d’évacuation souples,
ajuster la longueur totale équivalente calculée du
système de ventilation pour tenir compte de la longueur
équivalente des conduits d’évacuation souples.
Consultez les instructions du fabricant du système de
ventilation en polypropylène pour plus de détails.
7. Choisir un diamètre de conduit d’évacuation dans le
Tableau 14 et le Tableau 16, puis noter la longueur
d’évacuation maximale équivalente (MEVL) indiquée
pour l’application visée et pour la capacité d’entrée de la
chaudière. Comparer la longueur d’évacuation totale
équivalente (TEVL) à la MEVL :
a. Si la longueur équivalente totale d’évent est plus
courte que la longueur équivalente maximale d’évent
Figure 49
pour le diamètre de tuyau choisi, alors ce diamètre
de tuyau peut être utilisé.
b. Si la longueur totale de l’évent est plus grande que
la longueur équivalente maximale d’évent pour le
diamètre de tuyau choisi, alors ce diamètre de tuyau
ne PEUT PAS être utilisé pour ventiler la chaudière.
Essayez le diamètre de tuyau immédiatement
supérieur.
REMARQUE : Si les calculs des longueurs d’évacuation
totales équivalentes donnent des diamètres différents pour le
conduit d’air de combustion et pour le conduit d’évacuation,
choisir le plus gros diamètre et l’appliquer aux deux conduits.
REMARQUE : Si la longueur maximale d’évent pour le
diamètre du tuyau sélectionné est plus grande que la longueur
mesurée et que la longueur équivalente de tous les raccords et
les terminaisons (TEVL), recalculez la longueur équivalente
totale d’évent en utilisant le diamètre le plus petit. Si la longueur
équivalente maximale d’évent est toujours plus grande que la
TEVL la plus longue du tuyau d’évent ou du tuyau d’air de
combustion, alors ce diamètre de tuyau sélectionné peut être
utilisé.
Lors de l’installation de longueurs de tuyaux de systèmes de
ventilation de 10 pi (3,0 m) ou moins, utilisez le plus petit
diamètre admissible. L’utilisation d’un tuyau plus grand que
nécessaire pour des systèmes de ventilation courts peut
entraîner une perte d’efficacité, une combustion incomplète,
une perturbation de la flamme ou une perte de détection de la
flamme.
Dans les systèmes de ventilation à conduits d’une longueur
supérieure à 10 pi (3,0 m), on pourra utiliser n’importe quel
diamètre indiqué au Tableau 14 ou au Tableau 16 pour le
modèle considéré.
Siphon de condensat d’air de combustion optionnel
TUYAU D’ÉVACUATION OU POMPE À CONDENSAT CONFORME AU CODE
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier
440 01 4102 02
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
L12F028
49
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Directives pour l’isolation de la tuyauterie
d’air de combustion et de ventilation
REMARQUE : Utilisez un isolant en néoprène à alvéoles
fermées ou l’équivalent.
Le conduit d’évent peut passer à travers les zones non
conditionnées. La quantité de tuyaux exposés admissible est
indiquée dans le Tableau 17.
1. En vous aidant de la température de conception d’hiver
(utilisée dans les calculs de charge), déterminez la
température appropriée pour votre application et votre
modèle de chaudière.
2. Déterminez la quantité totale de conduits d’évacuation
exposés.
3. Déterminez l’épaisseur d’isolation requise pour les
longueurs de conduit exposées.
4. Lorsque le conduit d’admission d’air de combustion est
installé au−dessus d’un plafond suspendu, il DOIT être
isolé avec un matériau résistant à l’humidité comme
Armaflex ou son équivalent.
5. Isolez le tuyau d’entrée d’air de combustion lorsqu’il
traverse des espaces chauds et humides.
6. Posez l’isolation conformément aux instructions
d’installation du fabricant.
REMARQUE : Les longueurs maximales de tuyau (pi/m)
précisées pour les espaces non conditionnés (voir le
Tableau 17) ne doivent pas être supérieures à la longueur
totale de tuyau admissible, telle que calculée à partir du
Tableau 14 au Tableau 16.
Chaudière à gaz : N9MSB
Installation des conduits d’air de
combustion et d’évacuation
Avec la chaudière installée dans la position requise, retirez les
découpes désirées du caisson. Il faudra retirer une découpe
pour le conduit d’évent et l’autre pour la connexion d’air de
combustion. (Consultez la Figure 13.)
Utilisez un tournevis à bout plat et tapez sur les côtés opposés
de la découpe, à l’endroit où elle rencontre le caisson. Pliez la
découpe à l’aide de pinces et travaillez−la d’avant en arrière
jusqu’à ce qu’elle soit retirée. Taillez tout excès de métal à
l’aide de cisailles de ferblantier.
Le coude d’évent peut être pivoté dans l’emplacement désiré
du caisson si désiré. Reportez−vous à la Figure 50 pour faire
pivoter le coude d’évent :
1. Desserrez le collier qui fixe l’entrée du coude d’évent sur
l’évacuateur.
2. Pivotez le coude d’évent jusqu’à la position désirée. Le
coude d’évent présente des encoches arrondies sur
lesquelles vous devez aligner l’évacuateur pour chaque
orientation.
3. Serrez le collier autour du coude d’évent. Serrez le collier
au couple de 15 lb-po. Consultez la Figure 51 à la
Figure 54.
Figure 50
Coude d’évent de l’évacuateur −
PSC
Configuration de la chaudière
!
AVERTISSEMENT
DANGER D’INTOXICATION AU MONOXYDE DE
CARBONE
Le non−respect de cet avertissement pourrait
entraîner des blessures corporelles ou la mort.
Pour acheminer le conduit d’évacuation et le conduit
d’air de combustion à travers la chaudière, la trousse
du fabricant fournie doit être utilisée. Un joint
d’étanchéité incorrectement posé sur le compartiment
de la soufflante depuis le vestibule de la chaudière
pourrait provoquer la circulation de monoxyde de
carbone à travers la structure. Le conduit d’évacuation
et le conduit d’air de combustion doivent ne former
qu’un seul conduit continu dans le compartiment de la
soufflante. Les joints d’étanchéité fournis avec cette
trousse doivent être posés conformément aux
instructions fournies. Suivez toutes les procédures
détaillées dans ces instructions.
Évacuateur PSC
A13075A
SORTIE DE L’ÉVACUATEUR
COLLIER DU COUDE D’ÉVENTCOUPLE
DE 15 LB−PO
COLLIER DU TUYAU
D’ÉVENTCOUPLE
DE 15 LB−PO
COUDE D’ÉVENT
ÉTRANGLEUR DE SORTIE
DE L’ÉVACUATEUR
MODÈLES 40 000 BTUH
SEULEMENT
A13075B
50
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Figure 51
Chaudière à gaz : N9MSB
Configurations à tirage ascendant
Figure 52
Configurations à tirage descendant
Faire pivoter le
coude d’évent à la
position requise.
Toute autre découpe
non utilisée peut
servir au
raccordement de
l’air de combustion.
Faire pivoter le
coude d’évent à la
position requise.
CONFIGURATION À GAUCHE À TIRAGE ASCENDANT
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
A11309
CONFIGURATION À GAUCHE À TIRAGE DESCENDANT
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
A11311
Faire pivoter le
coude d’évent à la
position requise.
Toute autre découpe
non utilisée peut
servir au
raccordement de
l’air de combustion.
Toute autre découpe
non utilisée peut
servir au
raccordement de
l’air de combustion.
Faire pivoter le
coude d’évent à la
position requise.
CONFIGURATION À DROITE À TIRAGE ASCENDANT
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
A11308
CONFIGURATION À DROITE À TIRAGE DESCENDANT
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
A11312
Toute autre découpe
non utilisée peut
servir au
raccordement de
l’air de combustion.
CONFIGURATION VERTICALE À TIRAGE ASCENDANT
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
A11310
CONFIGURATION VERTICALE À TIRAGE DESCENDANT
Requiert la trousse d’évent interne
Consultez les feuilles de spécification pour le numéro de trousse
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
L11F063
* Consultez les REMARQUES sous les figures.
440 01 4102 02
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
51
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Figure 53
Configurations horizontales
à gauche
Chaudière à gaz : N9MSB
Figure 54
Configurations horizontales
à droite
RACCORDS D’AIR
DE COMBUSTION DE
REMPLACEMENT
CONFIGURATION HORIZONTALE À GAUCHE ET VENTILATION VERTICALE
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
CONFIGURATION HORIZONTALE À DROITE ET VENTILATION VERTICALE
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
RACCORDS D’AIR
DE COMBUSTION DE
REMPLACEMENT
CONFIGURATION HORIZONTALE À GAUCHE ET VENTILATION À GAUCHE
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
CONFIGURATION HORIZONTALE À DROITE ET VENTILATION À GAUCHE
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
RACCORDS D’AIR
DE COMBUSTION DE
REMPLACEMENT
CONFIGURATION HORIZONTALE À GAUCHE ET
VENTILATION À DROITE*
Requiert la trousse d’évent interne
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
* Consultez les REMARQUES sous les figures.
CONFIGURATION HORIZONTALE À DROITE ET VENTILATION À DROITE
Dessin représentatif seulement; l’apparence de certains modèles peut varier.
* Consultez les REMARQUES sous les figures.
52
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
REMARQUES :
1. Fixer l’adaptateur du conduit d’évacuation au caisson de
la chaudière à l’aide du joint.
2. Aligner les encoches de l’accouplement en caoutchouc
sur les supports de l’adaptateur. Glisser les colliers sur
l’accouplement.
3. Glisser le conduit d’évacuation à travers l’adaptateur et
l’accouplement dans le coude d’évent.
4. Insérer le conduit d’évacuation dans le coude d’évent.
5. Serrez tous les colliers au couple de 15 lb−po.
6. Fixer l’adaptateur du conduit d’air de combustion à la
chaudière à l’aide du joint.
7. Fixer le conduit d’air de combustion à l’adaptateur à
l’aide de silicone. Percer un avant−trou de 1/8 po dans
l’adaptateur et fixer le tout au moyen d’une une vis à
métaux de 7 x 1/2 po.
Installation des conduits d’air de
combustion et d’évacuation
!
AVERTISSEMENT
DANGER D’INTOXICATION AU MONOXYDE DE
CARBONE
Le non−respect de cet avertissement pourrait
entraîner des blessures corporelles ou la mort.
Pour acheminer le conduit d’évacuation et le conduit
d’air de combustion à travers la chaudière, la trousse
du fabricant fournie doit être utilisée. Un joint
d’étanchéité incorrectement posé sur le compartiment
de la soufflante depuis le vestibule de la chaudière
pourrait provoquer la circulation de monoxyde de
carbone à travers la structure. Le conduit d’évacuation
et le conduit d’air de combustion doivent ne former
qu’un seul conduit continu dans le compartiment de la
soufflante. Les joints d’étanchéité fournis avec cette
trousse doivent être posés conformément aux
instructions fournies. Suivez toutes les procédures
détaillées dans ces instructions.
!
AVERTISSEMENT
DANGER D’INTOXICATION AU MONOXYDE DE
CARBONE
Le non−respect de cet avertissement pourrait entraîner
des blessures corporelles ou la mort.
NE PAS utiliser de ciment pour assembler des systèmes
de ventilation à tuyaux de polypropylène. Pour installer
un système de ventilation à tuyaux de polypropylène,
suivre les instructions du fabricant du système en
question.
REMARQUE : L’accouplement en caoutchouc qui est fixé à
l’adaptateur du conduit d’évacuation doit être utilisé.
L’adaptateur scelle le conduit d’évacuation au caisson et réduit
la contrainte sur le coude d’évent fixé à l’évacuateur.
1. Posez les joints d’étanchéité sur les adaptateurs des
conduits d’évacuation et d’air de combustion. Si un «
bouchon » central rond est présent à l’intérieur du joint,
le retirer et le jeter. Voir la Figure 41.
REMARQUE : L’adaptateur de tuyau d’évent se distingue de
l’adaptateur de tuyau d’entrée par l’absence de bague d’arrêt
interne. Le conduit d’évacuation peut traverser l’adaptateur du
440 01 4102 02
conduit d’évacuation, alors qu’il ne peut pas traverser
l’adaptateur du conduit d’admission.
2. Aligner les trous de vis de l’adaptateur du conduit
d’évacuation en plastique sur les dépressions du
caisson.
3. Percez des avant−trous de vis pour l’adaptateur dans le
caisson et fixez l’adaptateur de tuyau d’évent à la
chaudière à l’aide de vis à métaux.
4. Glisser l’extrémité de l’accouplement d’évacuation en
caoutchouc avec encoches sur les supports de
l’adaptateur du conduit d’évacuation.
5. Insérer une longueur de conduit d’évacuation à travers
l’accouplement et jusqu’à la sortie du coude d’évent.
6. Serrez le collier qui serre la sortie du coude d’évent.
Serrez le collier au couple de 15 lb−po.
AVIS
Les instructions suivantes s’appliquent uniquement à la
tuyauterie des systèmes DWV en PVC/ABS. N’utilisez
PAS ces techniques pour la tuyauterie de ventilation en
polypropylène. Pour savoir comment installer un
système de ventilation à tuyaux de polypropylène,
consulter les instructions du fabricant du système en
question.
Posez les conduits d’évacuation et d’air de combustion qui
restent comme illustré ci−dessous. Il est recommandé de
couper, préparer et préassembler tous les tuyaux avant de
coller un joint de façon permanente.
1. En commençant depuis l’intérieur de la chaudière vers
l’extérieur, coupez le conduit à la longueur désirée.
2. Ébavurez l’intérieur et l’extérieur du tuyau.
3. Chanfreinez le bord extérieur du conduit pour une
meilleure distribution de l’apprêt et du ciment.
4. Nettoyez et séchez toutes les surfaces à coller.
5. Vérifiez l’ajustement du conduit et marquez la profondeur
de l’insertion sur le conduit.
6. Insérez le conduit d’évacuation dans le coude d’évent.
7. Serrez le collier sur le coude d’évent au couple de 15
lb−po.
8. Serrez le collier sur le raccord d’évent au couple de 15
lb−po.
9. Insérez le conduit d’air de combustion dans l’adaptateur.
10. Percez un avant−trou dans l’adaptateur jusque dans le
tuyau d’air de combustion et fixez le tuyau à l’adaptateur
avec des vis à métaux. NE PAS PERCER DANS DES
CONDUITS D’ÉVACUATION DE POLYPROPYLÈNE.
Utilisez un raccord d’évent accessoire en option au
besoin.
11. Scellez le tour du conduit d’air de combustion à l’aide de
silicone ou de ruban métallique. LES PRODUITS
D’ÉTANCHÉITÉ À BASE DE SILICONE PEUVENT NE
PAS CONVENIR AUX SYSTÈMES DE VENTILATION À
TUYAUX DE POLYPROPYLÈNE. CONSULTEZ LES
INSTRUCTIONS DU FABRICANT DU SYSTÈME DE
VENTILATION EN POLYPROPYLÈNE.
12. Une fois les tuyaux coupés et préassemblés, appliquez
une généreuse couche d’apprêt pour ciment sur
l’évasement du raccord et l’extrémité du tuyau jusqu’à la
marque d’insertion. Appliquez rapidement le ciment
approuvé à l’extrémité du conduit et du raccord
(par−dessus l’apprêt). Appliquez le ciment en couche
légère et uniforme sur le manchon afin de prévenir
l’accumulation d’excès de ciment. Appliquez une
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
53
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
13.
14.
15.
16.
17.
18.
19.
seconde couche. NE PAS CIMENTER LES RACCORDS
DE POLYPROPYLÈNE.
Pendant que le ciment est encore humide, tourner le
conduit dans le manchon sur 1/4 po. Veillez à ce que le
conduit soit entièrement inséré dans le manchon du
raccord.
Essuyez l’excès de ciment du joint. Un boudin continu de
ciment sera visible autour du périmètre d’un joint bien
fait.
Manipulez les joints avec soin jusqu’à ce que le ciment
sèche.
Les parties horizontales du système de ventilation
devront être supportées afin d’éviter tout fléchissement.
Supporter les tuyaux d’air de combustion et d’évent à
tous les 5 pi (1,5 m) (3 pi [0,91 m] pour un tuyau en PVC
de série SDR−21 ou −26) au moins à l’aide d’une
courroie de suspension en métal perforé ou de supports
disponibles dans le commerce et conçus pour supporter
les tuyaux en plastique.
Prévenir l’accumulation de condensat dans les conduits
en inclinant le conduit d’air de combustion et le conduit
d’évacuation vers le bas en direction de la chaudière
d’au moins 1/4 po par pied linéaire sans laisser aucun
fléchissement entre les supports.
Terminer l’installation des conduits d’évacuation et d’air
de combustion en raccordant l’évent concentrique ou en
posant les coudes de sortie requis comme illustré à la
Figure 47 et à la Figure 48, ou en Alberta, à la
Figure 44 et à la Figure 46. Pour les sorties d’air de
combustion, consultez la Figure 48, Alberta, la
Figure 44 et la Figure 46.
Utilisez les méthodes appropriées pour sceller les
ouvertures aux endroits où les conduits d’air de
combustion et d’évacuation passent à travers le toit ou la
paroi.
!
AVERTISSEMENT
DANGER D’INTOXICATION AU MONOXYDE DE
CARBONE
Le non−respect de cet avertissement pourrait
entraîner des blessures corporelles ou la mort.
NE PAS utiliser de ciment pour assembler des
systèmes de ventilation à tuyaux de polypropylène.
Pour installer un système de ventilation à tuyaux de
polypropylène, suivre les instructions du fabricant du
système en question.
Installation optionnelle du conduit
d’évacuation
REMARQUE : NE PAS UTILISER CETTE TECHNIQUE POUR
LES SYSTÈMES DE VENTILATION À TUYAUX DE
POLYPROPYLÈNE.
Cette option offre un point de déconnexion pour le conduit
d’évacuation. Le conduit d’évacuation doit être collé à
l’adaptateur du conduit d’évacuation en plastique afin de
préserver son vestibule scellé. Consultez la Figure 42 et la
Figure 43.
54
Chaudière à gaz : N9MSB
1. Insérez une longueur de tuyau d’évent à travers le
caisson dans la sortie du coude d’évent.
2. Glisser l’adaptateur de conduit d’évacuation en plastique
sur toute la longueur de conduit d’évacuation jusqu’au
caisson de la chaudière. Marquez le conduit à l’endroit
où il affleure à la sortie de l’adaptateur.
3. Retirer le conduit de la chaudière et de l’adaptateur et
couper tout excès de conduit.
4. Nettoyer et apprêter l’extrémité du conduit qui affleure au
niveau de l’adaptateur d’évacuation à l’aide d’un apprêt
qui convient au type de conduit utilisé.
5. Réinsérez le conduit à travers la caisse et jusqu’au
coude d’évent.
6. Serrez le collier qui serre la sortie du coude d’évent.
Serrez le collier au couple de 15 lb−po.
7. Appliquer du ciment à l’extrémité du conduit et à
l’intérieur de l’adaptateur d’évacuation en plastique.
8. Glisser l’adaptateur sur le conduit d’évacuation et aligner
les trous de vis de l’adaptateur sur les dépressions du
caisson de la chaudière.
9. Percez des avant−trous de vis de 1/8 po pour
l’adaptateur dans le caisson et fixez l’adaptateur à la
chaudière avec des vis à métaux.
10. Desserrez les colliers du raccord d’évent en caoutchouc.
11. Glisser l’extrémité de l’accouplement d’évacuation avec
encoches sur les supports de l’adaptateur du conduit
d’évacuation.
12. Serrez le collier de l’accouplement sur l’adaptateur du
conduit d’évacuation. Serrez le collier inférieur autour de
l’adaptateur de tuyau d’évent au couple de 15 lb−po.
13. Percez un avant−trou de 1/8 po dans l’adaptateur de
tuyau d’air de combustion.
14. Complétez les tuyaux d’évent et d’air de combustion
conformément à l’illustration dans la section « Installation
des tuyaux d’évent et d’air de combustion ».
AVIS
POUR LES SYSTÈMES DE VENTILATION EN
POLYPROPYLÈNE
Lorsqu’on utilise un système de ventilation à tuyaux de
polypropylène, tout le matériel de ventilation utilisé, y
compris les sorties d’évacuation, doit provenir du
même fabricant.
AVERTISSEMEN
DANGER D’INTOXICATION T
AU MONOXYDE
CARBONE
!
DE
Le non−respect de cet avertissement pourrait
entraîner des blessures corporelles ou la mort.
NE PAS utiliser de ciment pour assembler des
systèmes de ventilation à tuyaux de polypropylène.
Pour installer un système de ventilation à tuyaux de
polypropylène, suivre les instructions du fabricant du
système en question.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Figure 55
Chaudière à gaz : N9MSB
Assemblez sans serrer les composants de terminaison de
tuyau d’évent / d’air de combustion conformément aux
instructions de la trousse.
Glisser la trousse assemblée avec l’écran pare−pluie RETIRÉ
à travers le trou dans la structure ou le solin de toit.
REMARQUE : Évitez que du matériel isolant ou tout autre
matériau s’accumule à l’intérieur du tuyau au moment de
l’installation dans l’orifice.
Démontez les raccords de conduit qui seraient desserrés.
Nettoyez et cimentez en employant les mêmes procédures
utilisées pour la tuyauterie du système. NE PAS CIMENTER
LES RACCORDS DE POLYPROPYLÈNE.
Tuyau d’air de combustion
Orientez le coude vers le bas
et l’arrière de la chaudière
12 po (256 mm) minimum
à
60 po (1 524 mm) ou
1 coude supplémentaire max.
Extrémités à conduit unique et à deux
conduits
Un évent à un tuyau ou à deux tuyaux doit être installé tel
qu’illustré à la Figure 47 et à la Figure 48. Maintenez la
distance de séparation requise entre les évents ou les paires
d’évents tel qu’illustré à la Figure 47 et à la Figure 48 et tous
les dégagements illustrés à la Figure 58 ou la Figure 59.
FIXATION SUR LE CÔTÉ DU CAISSON
TUYAU D’AIR DE COMBUSTION
(VENTILATION NON DIRECTE)
L12F042
Installation de la terminaison
d’évent
Terminaisons de toit
Une terminaison de toit nécessitera un solin de toit de 4 po
(102 mm) pour un évent concentrique de 2 po (50 mm) de
diamètre nominal, ou un solin de 5 po (127 mm) de diamètre
pour une trousse d’évent concentrique de 3 po (80 mm) de
diamètre nominal. Dans le cas des systèmes de ventilation à
une ou à deux conduits, un solin de diamètre approprié est
requis pour chaque conduit.
Il est recommandé que le solin soit posé par un couvreur ou un
professionnel compétent avant l’installation de l’évent
concentrique. Les terminaisons peuvent être posées sur un toit
plat ou incliné.
Évent concentrique
Un évent concentrique simple ou multiple doit être installé tel
qu’illustré à la Figure 47. Maintenir la distance de séparation
requise entre les évents ou les paires d’évents tel qu’illustré à
la Figure 47 et tous les dégagements illustrés à la Figure 58.
!
AVERTISSEMENT
DANGER D’INTOXICATION AU MONOXYDE DE
CARBONE
Le non−respect de cet avertissement pourrait
entraîner des blessures corporelles ou la mort.
NE PAS utiliser de ciment pour assembler des
systèmes de ventilation à tuyaux de polypropylène.
Pour installer un système de ventilation à tuyaux de
polypropylène, suivre les instructions du fabricant du
système en question.
REMARQUE : Suivre les instructions du fabricant de la sortie
d’évacuation. Les présentes instructions sont fournies à titre de
référence seulement.
Couper un orifice de 4 po (102 mm) de diamètre pour une
trousse de 2 po (dimension nominale de 51 mm) de diamètre
ou un orifice de 5 po (127 mm) de diamètre pour une trousse
de 3 po (dimension nominale de 80 mm) à l’emplacement
désiré.
440 01 4102 02
AVIS
SUPPORT RECOMMANDÉ POUR TERMINAISONS
D’ÉVENT
Il est recommandé de supporter les terminaisons d’évent
de toit de plus de 36 po (1 m) de longueur verticale SOIT
au moyen de la trousse de terminaison d’évent direct
indiquée au ou par des supports de fixation fournis sur
place et fixés à la structure.Tableau 12
Coupez le nombre d’orifices requis pour l’évent et (lorsqu’ils
sont employés) les conduits d’air de combustion dans le toit ou
la paroi latérale. Les trous dans le mur pour les terminaisons
d’évent à deux tuyaux doivent être percés côte à côte,
permettant ainsi le raccordement de coudes entre les tuyaux.
Les orifices dans le toit destinés aux sorties à évacuation
directe (deux conduits) doivent être espacés de 18 po
(457 mm) ou moins, pour aider à éviter que les gaz
d’évacuation ne soient recirculés dans l’admission d’air de
combustion.
Les coudes des extrémités seront posés une fois l’évent et (si
lorsqu’elles sont employées) les conduits d’air de combustion
installés.
Terminaisons de mur extérieur
Évent concentrique
REMARQUE : Suivre les instructions du fabricant de la sortie
d’évacuation. Les présentes instructions sont fournies à titre de
référence seulement.
Déterminer l’emplacement approprié pour la trousse de sortie
en se servant
directives fournies dans la section « Positionnement de la
terminaison d’évent » du présent guide.
1. Découpez un orifice de 4 po (102 mm) de diamètre pour
une trousse d’évent de 2 po (50 mm) ou un orifice de
5 po (127 mm) de diamètre pour une trousse d’évent de
3 po (80 mm).
2. Assemblez sans serrer les composants de terminaison
de tuyau d’évent / d’air de combustion conformément
aux instructions de la trousse.
3. Glissez l’ensemble SANS l’écran anti−pluie dans l’orifice.
REMARQUE : Évitez que du matériel isolant ou tout autre
matériau s’accumule à l’intérieur du tuyau au moment de
l’installation dans l’orifice.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
55
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
4. Insérez l’ensemble avec l’écran anti−pluie à travers le
mur extérieur et positionnez−le à moins de 1 po (25 mm)
du mur, tel qu’illustré à la Figure 47.
5. Démontez les raccords de conduit qui seraient
desserrés. Nettoyez et cimentez en employant les
mêmes procédures utilisées pour la tuyauterie du
système. NE PAS CIMENTER LES RACCORDS DE
POLYPROPYLÈNE.
Terminaison d’évent à un tuyau et à deux
tuyaux
REMARQUE : Suivre les instructions du fabricant de la sortie
d’évacuation. Les présentes instructions sont fournies à titre de
référence seulement.
AVIS
SUPPORT RECOMMANDÉ POUR TERMINAISONS
D’ÉVENT
On recommande que les sorties d’évacuation par un
mur latéral de plus de 24 po (0,6 m) de longueur verticale soient supportées SOIT par une trousse pour
sortie d’évacuation directe, tel qu’indiqué au , par des
supports fournis sur place, ou par des supports fixés à
la structure.Tableau 12
Déterminer l’emplacement approprié pour la trousse de sortie
en se servant
directives fournies dans la section « Positionnement de la
terminaison d’évent » du présent guide.
1. Coupez deux trous, soit un pour chaque tuyau, adaptés
à la dimension du tuyau utilisé.
2. Poser sans serrer le coude dans le support (s’il est
utilisé) et placer l’ensemble sur un tuyau d’air de
combustion.
3. Posez le support tel qu’illustré à la Figure 44 et à la
Figure 46.
REMARQUE : Pour les applications utilisant le tuyau d’évent
facultatif indiqué par des lignes pointillées aux Figure 47 et
56
Chaudière à gaz : N9MSB
Figure 48, faites pivoter le coude d’évent de 90_ à partir de sa
position.
4. Démontez les raccords de conduit qui seraient
desserrés. Nettoyez et cimentez en employant les
mêmes procédures utilisées pour la tuyauterie du
système. NE PAS CIMENTER LES RACCORDS DE
POLYPROPYLÈNE.
(Système à ventilation directe / à deux
tuyaux SEULEMENT)
Lorsque deux ou plusieurs chaudières sont évacuées à
proximité les unes des autres, deux sorties d’évacuation
peuvent être installées tel qu’illustré à la Figure 47, mais la
sortie d’évacuation suivante, ou paire de sorties d’évacuation
suivante, doit se trouver à au moins 36 po (914 mm) des deux
premières sorties. Il est important que les sorties d’évacuation
soient réalisées tel qu’indiqué à la Figure 47 afin d’éviter la
recirculation des gaz.
Restricteur de sortie de l’évacuateur
(modèles PSC seulement)
Pour améliorer l’efficacité et le fonctionnement des modèles à
40 000 BTUH sur les systèmes de ventilation très courts, un
restricteur de sortie d’évacuateur doit être posé sur la sortie de
l’évacuateur. Le restricteur de sortie se trouve dans le sac de
pièces détachées.
Pour déterminer s’il faut utiliser le restricteur de sortie,
consultez le Tableau 14
REMARQUE : Le défaut d’utiliser un étrangleur lorsque
nécessaire pourrait entraîner une perte de détection de flamme
ou une perturbation de la flamme.
Pour installer le restricteur de sortie :
1. Retirez le coude d’évent de la sortie de l’évacuateur.
2. Alignez les languettes de verrouillage du restricteur de
sortie sur les fentes de la sortie intérieure de
l’évacuateur.
3. Enclenchez le restricteur de sortie.
4. Reposez le coude d’évent.
5. Serrez le collier du coude d’évent au couple de 15 lb−po.
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Figure 56
Chaudière à gaz : N9MSB
Terminaison d’évent de vide sanitaire
Conduit d’admission d’air
de combustion ventilé
Étrier de suspension
3 po (76 mm)
Sortie d’air de combustion
ventilé dans vide
12 po (305 mm)
sanitaire
VIDE SANITAIRE
Figure 57
Terminaison d’évent dans le grenier
Conduit d’admission d’air
de combustion ventilé
Évent à travers
solin de toit
Min. 12 po (305 mm) au−dessus
du niveau d’isolation le plus élevé
GRENIER
440 01 4102 02
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
L11F016
57
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Figure 58
Chaudière à gaz : N9MSB
Dégagement des terminaisons d’évent de système à ventilation directe
V
V
IO
ACT
FIX
RMÉ
E FE
IO
ACT
MÉ E
BL E
FER
NNA
FIXE
E
BL E
NNA
PRISE D'AIR
SORTIE D'ÉVACUATION
ZONE OÙ UNE SORTIE N'EST PAS PERMISE
25−24−65−2
REMARQUE : Les renseignements suivants sont fondés sur les codes nationaux concernant les appareils à gaz et sont fournis à titre de référence.
Consulter les codes locaux, lesquels peuvent avoir préséance sur ces normes ou recommandations.
Élément
Description du dégagement
Installation au Canada (1)
(conformément à CAN/CSA B149.1)
Installation aux États-Unis (2)
(conformément à ANSI Z223.1/NFPA 54)
A
Dégagement au-dessus du sol, d'une véranda, d'une
galerie, d'une terrasse, d'un balcon ou du niveau de neige
anticipé
12 po (305 mm)
18 po (457 mm) au-dessus de la surface du toit
12 po (305 mm)
B
Dégagement par rapport à une fenêtre ou une porte qui
peut s'ouvrir
12 po (305 mm) pour les appareils > 10 000 BTU/h (3 kW)
et </= 100 000 BTU/h (30 kW),
36 po (914 mm) pour les appareils > 100 000 BTU/h (30 kW)
9 po (229 mm) pour les appareils > 10 000 BTU/h (3 kW)
et </= 50 000 BTU/h (15 kW),
12 po (305 mm) pour les appareils > 50 000 BTU/h (15
kW)
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
m
N
0
P
Dégagement par rapport à une fenêtre toujours fermée
Dégagement vertical d'un soffite ventilé situé au-dessus de
Si aucune exigence n’est précisée dans la norme ANSI Z223.1/NFPA 54 ou CAN/CSA B149.1, prévoyez des dégagements
la sortie à moins de 2 pi (61 cm) de distance horizontale à
conformément aux codes d’installation locaux, aux exigences du fournisseur de gaz et aux instructions d’installation du fabricant.
partir de l'axe de la sortie
Dégagement par rapport à un soffite non ventilé
Recommandation du fabricant : ­voir remarques 3 à 8
Dégagement par rapport à un coin extérieur
Dégagement par rapport à un coin intérieur
Dégagement par rapport à chaque côté de l'axe prolongé
3 pi (0,9 m) à moins de 15 pi (4,6 m)
3 pi (0,9 m) à moins de 15 pi (4,6 m)
au-dessus d'un compteur électrique ou d'un détendeur de
au-dessus de l'ensemble compteur/régulateur
au-dessus de l'ensemble compteur/régulateur
gaz
Dégagement pour l'entretien du régulateur de la sortie d'air
3 pi (0,9 m)
Voir remarque 4
de ventilation
9 po (229 mm) pour les appareils > 10 000 BTU/h (3 kW)
Dégagement pour la prise d'air non mécanique d'un
12 po (305 mm) pour les appareils > 10 000 BTU/h (3 kW)
et </= 50 000 BTU/h (15 kW),
immeuble ou pour la prise d'air de combustion de tout autre
et </= 100 000 BTU/h (30 kW),
12 po (305 mm) pour les appareils > 50 000 BTU/h (15
appareil
36 po (914 mm) pour les appareils > 100 000 BTU/h (30 kW)
kW)
Dégagement par rapport à une prise d'air mécanique
6 po (1,8 m)
3 pi (0,9 m)
12 po (305 mm)
Voir remarque 4
Dégagement sous une véranda, une galerie, une terrasse
Autorisé seulement si la véranda, la galerie, la terrasse ou le balcon
ou un balcon
sont entièrement ouverts sur au moins deux côtés sous le plancher
Recommandation du fabricant : voir remarques 3 à 8
Dégagement de chaque côté de l’axe s’étendant
au-dessus ou au-dessous d’une terminaison d’évent de
12 po (305 mm)
12 po (305 mm)
chaudière, par rapport à un évent de sécheuse ou de
chauffe-eau ou à une prise ou sortie d’air de tout autre
appareil
Dégagement de l'admission d’air de combustion de
chaudière par rapport à un évent de chauffe-eau, un évent
3 pi (0,9 m)
3 pi (0,9 m)
de sécheuse ou une sortie d’air de tout autre type
d’appareil
Dégagement pour une colonne de ventilation de plomberie
3 pi (0,9 m)
3 pi (0,9 m)
7 pi (2,1 m)
Voir remarque 4
Un évent ne doit pas se terminer au-dessus d'un trottoir ou d'une
Dégagement au-dessus d'un trottoir ou d'une allée pavée
allée pavée se trouvant entre deux habitations unifamiliales et
se trouvant sur une propriété publique
Recommandation du fabricant : voir remarques 3 à 8
desservant les deux habitations
u plus grand que, w plus grand que ou égal à, t moins que, v moins que ou égal à
Remarques :
1. Conformément à l’édition actuelle de la norme CAN/CSA B149.1, Code d’installation du gaz naturel et du propane.
2. Conformément au code ANSI Z223.1/NFPA 54, National Fuel Gas Code, en vigueur.
3. REMARQUE : Les renseignements de ce tableau se fondent sur les codes nationaux pour appareils au gaz et sont fournis à titre de référence.
Consulter les codes locaux, lesquels peuvent avoir préséance sur ces normes ou recommandations.
58
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
Si aucune exigence n’est précisée dans la norme ANSI Z223.1/NFPA 54 ou CAN/CSA B149.1, prévoyez des dégagements conformément aux codes d’installation locaux,
aux exigences du fournisseur de gaz et aux instructions d’installation du fabricant.
5. Lors de la détermination de l'emplacement des sorties d'évent, il faut prendre en compte les vents dominants, le site et toute autre condition qui pourrait entraîner la
recirculation des produits de combustion des évents à proximité. Une recirculation peut causer une mauvaise combustion, des problèmes de condensation dans les tuyaux
d’entrée, un givrage des terminaisons d’évent ou une corrosion accélérée des échangeurs thermiques.
6. Concevoir et positionner les sorties d'évacuation de façon à éviter les dommages dus à l'accumulation de glace et à l'humidité sur les surfaces avoisinantes.
7. L'évent de cet appareil ne doit pas aboutir :
a. près d'évents de soffites ou de vides sanitaires ou de toute autre zone où la condensation ou la vapeur peuvent créer une nuisance, un risque ou un dommage
matériel; ou
b. aux endroits où la condensation ou la vapeur pourrait nuire au fonctionnement des régulateurs, des soupapes de détente ou d'autres appareils, ou les endommager.
8. Évitez la ventilation sous une terrasse ou un grand surplomb. Il pourrait y avoir recirculation de l'air, causant des problèmes de performances ou des anomalies du système.
Il pourrait y avoir accumulation de glace.
4.
Figure 59
Autre qu’un dégagement de tuyau d’évent direct − Option d’air de combustion ventilé
V
V
IO
ACT
FIX
MÉ E
BL E
FER
NNA
FIXE
E
RMÉ
E FE
IONN
ACT
E
ABL
ZONE OÙ UNE SORTIE N'EST PAS PERMISE
PRISE D'AIR
SORTIE D'ÉVACUATION
25−24−65−2
REMARQUE : Les renseignements suivants sont fondés sur les codes nationaux concernant les appareils à gaz et sont fournis à titre de référence.
Consulter les codes locaux, lesquels peuvent avoir préséance sur ces normes ou recommandations.
Élément
Description du dégagement
A
Dégagement au-dessus du sol, d'une véranda, d'une galerie,
d'une terrasse, d'un balcon ou du niveau de neige anticipé
B
C
D
E
F
G
H
I
Dégagement par rapport à une fenêtre ou une porte qui peut
s'ouvrir
Dégagement par rapport à une fenêtre toujours fermée
Dégagement vertical d'un soffite ventilé situé au-dessus de la
sortie à moins de 2 pi (61 cm) de distance horizontale à partir
de l'axe de la sortie
Dégagement par rapport à un soffite non ventilé
Dégagement par rapport à un coin extérieur
Dégagement par rapport à un coin intérieur
Dégagement par rapport à chaque côté de l'axe prolongé
au-dessus d'un compteur électrique ou d'un détendeur de gaz
Dégagement pour l'entretien du régulateur de la sortie d'air de
ventilation
J
Dégagement pour la prise d'air non mécanique d'un immeuble
ou pour la prise d'air de combustion de tout autre appareil
K
Dégagement par rapport à une prise d'air mécanique
L
Dégagement sous une véranda, une galerie, une terrasse ou
un balcon
m
N
Dégagement de part et d'autre de l'axe prolongé au-dessus
ou en dessous de la sortie d'évacuation de la chaudière vers
un évent de sèche-linge ou de chauffe-eau ou de tout autre
tuyau d'entrée ou de sortie d'évacuation directe
Dégagement vers un conduit d'évacuation d'humidité
(évent de sèche-linge, évacuation de spa, etc.)
440 01 4102 02
Installation au Canada (1)
(conformément à CAN/CSA B149.1)
12 po (305 mm)
18 po (457 mm) au-dessus de la surface du toit
12 po (305 mm) pour les appareils > 10 000 BTU/h (3 kW)
et </= 100 000 BTU/h (30 kW),
36 po (914 mm) pour les appareils > 100 000 BTU/h (30 kW)
Installation aux États-Unis (2)
(conformément à ANSI Z223.1/NFPA 54)
12 po (305 mm)
4 pi (1,2 m) au-dessous ou à côté de l'ouverture
1 pi (0,3 m) au-dessus de l'ouverture.
Recommandation du fabricant : voir remarque 8
Si aucune exigence n’est précisée dans la norme ANSI Z223.1/NFPA 54 ou CAN/CSA B149.1, prévoyez des dégagements
conformément aux codes d’installation locaux, aux exigences du fournisseur de gaz et aux instructions d’installation du
fabricant.
Recommandation du fabricant : voir remarques 3 à 8
3 pi (0,9 m) à moins de 15 pi (4,6 m)
au-dessus de l'ensemble compteur/régulateur
3 pi (0,9 m) à moins de 15 pi (4,6 m)
au-dessus de l'ensemble compteur/régulateur
3 pi (0,9 m)
Voir remarque 4
12 po (305 mm) pour les appareils > 10 000 BTU/h (3 kW)
et </= 100 000 BTU/h (30 kW),
36 po (914 mm) pour les appareils > 100 000 BTU/h (30 kW)
6 po (1,8 m)
12 po (305 mm)
Autorisé seulement si la véranda, la galerie, la terrasse ou le
balcon sont entièrement ouverts sur au moins deux côtés
sous le plancher
4 pi (1,2 m) au-dessous ou à côté de l'ouverture
1 pi (0,3 m) au-dessus de l'ouverture.
Recommandation du fabricant : voir remarque 8
3 pi (0,9 m)
Voir remarque 4
Recommandation du fabricant : voir remarques 3 à 8
12 po (305 mm)
12 po (305 mm)
12 po (305 mm) Consultez la remarque 4
12 po (305 mm) Consultez la remarque 4
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
59
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
0
Dégagement pour une colonne de ventilation de plomberie
P
Dégagement au-dessus d'un trottoir ou d'une allée pavée se
trouvant sur une propriété publique
3 pi (0,9 m)
7 pi (2,1 m)
Un évent ne doit pas se terminer au-dessus d'un trottoir ou
d'une allée pavée se trouvant entre deux habitations
unifamiliales et desservant les deux habitations
3 pi (0,9 m)
7 pi (2,1 m)
u plus grand que, w plus grand que ou égal à, t moins que, v moins que ou égal à
Remarques :
1. Conformément à l’édition actuelle de la norme CAN/CSA B149.1, Code d’installation du gaz naturel et du propane.
2. Conformément au code ANSI Z223.1/NFPA 54, National Fuel Gas Code, en vigueur.
3. REMARQUE : Les renseignements de ce tableau se fondent sur les codes nationaux pour appareils au gaz et sont fournis à titre de référence.
Consulter les codes locaux, lesquels peuvent avoir préséance sur ces normes ou recommandations.
4. Si aucune exigence n’est précisée dans la norme ANSI Z223.1/NFPA 54 ou CAN/CSA B149.1, prévoyez des dégagements conformément aux codes d’installation locaux,
aux exigences du fournisseur de gaz et aux instructions d’installation du fabricant.
5. Lors de la détermination de l'emplacement des sorties d'évent, il faut prendre en compte les vents dominants, le site et toute autre condition qui pourrait entraîner la
recirculation des produits de combustion des évents à proximité. Une recirculation peut causer une mauvaise combustion, des problèmes de condensation dans les tuyaux
d’entrée, un givrage des terminaisons d’évent ou une corrosion accélérée des échangeurs thermiques.
6. Concevoir et positionner les sorties d'évacuation de façon à éviter les dommages dus à l'accumulation de glace et à l'humidité sur les surfaces avoisinantes.
7. L'évent de cet appareil ne doit pas aboutir :
a. près d'évents de soffites ou de vides sanitaires ou de toute autre zone où la condensation ou la vapeur peuvent créer une nuisance, un risque ou un dommage
matériel; ou
b. aux endroits où la condensation ou la vapeur pourrait nuire au fonctionnement des régulateurs, des soupapes de détente ou d'autres appareils, ou les endommager.
8. Ces normes nationales s'appliquent à tous les appareils au gaz à évacuation non directe. Communiquer avec les responsables des codes locaux pour connaître les autres
exigences ou exclusions.
LONGUEUR ÉQUIVALENTE MAXIMALE D’ÉVENT - en pieds (mètres)
Tableau 14
Remarque : La longueur équivalente maximale d’évent (MEVL) ne comprend PAS les coudes ou terminaisons.
Consultez le Tableau 15 − DÉDUCTIONS DE LONGUEUR ÉQUIVALENT MAXIMALE D’ÉVENT pour déterminer
la longueur d’évent permise pour chaque application.
Altitude
PI (m)
0 à 2 000
(0 à 610)
2 001 à 3 000
(610 à 914)
3 001 à 4 000
(914 à 1 219)
4 001 à 4 500
1 219 à 1 370
Capacité de
l’appareil
BTUH
40 000*1
60 000
80 000
100 000
120 000
140 000*
40 000*
60 000
80 000
100 000
120 000
140 000*
40 000*
60 000
80 000
100 000
120 000
140 000*
40 000*
60 000
80 000
100 000
120 000
140 000*
ÉVACUATION DIRECTE (2 CONDUITS) ET NON DIRECTE (1 CONDUIT)
Diamètre du conduit d’évacuation (po)
1-1/2
25
30
20
2
(7,6)
(9,1)
(6,1)
N.A.
N.A.
N.A.
22
27
17
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
(32,0)
(38,7)
(19,5)
(6,7)
94
119
59
19
88
115
56
17
N.A.
N.A.
250
235
175
110
15
10
232
222
165
104
11
(28,7)
(36,3)
(18,0)
(5,8)
214
210
155
98
8
(26,8)
(35,1)
(17,1)
(5,2)
205
204
150
94
N.A.
N.A.
(4,9)
(6,4)
(4,3)
N.A.
N.A.
N.A.
105
127
64
22
N.A.
N.A.
(5,5)
(7,0)
(4,6)
16
21
14
(35,1)
(41,1)
(21,3)
(7,6)
N.A.
N.A.
(6,7)
(8,2)
(5,2)
18
23
15
115
135
70
25
2-1/2
(76,2)
(71,6)
(53,3)
(33,5)
(4,6)
(3,0)
(70,7)
(67,7)
(50,3)
(31,7)
(3,4)
N.A.
(65,2)
(64,0)
(47,2)
(29,9)
(2,4)
N.A.
(62,5)
(62,2)
(45,7)
(28,7)
N.A.
N.A.
3
N.A.
265
235
235
100
90
4
N.A.
(80,8)
(71,6)
(71,6)
(30,5)
(27,4)
N.A.
265
265
250
210
N.A.
250
222
223
93
80
(76,2)
(67,7)
(68,0)
(28,3)
(24,4)
N.A.
N.A.
249
250
237
185
N.A.
235
210
211
86
79
(71,6)
(64,0)
(64,3)
(26,2)
(24,1)
(69,5)
(61,6)
(62,5)
(25,3)
(21,0)
(75,9)
(76,2)
(72,2)
(56,4)
N.A.
N.A.
232
236
224
158
N.A.
228
202
205
83
69
(80,8)
(80,8)
(76,2)
(64,0)
(70,7)
(71,9)
(68,3)
(48,2)
N.A.
N.A.
224
229
217
146
(68,3)
(69,8)
(66,1)
(44,5)
Reportez−vous aux remarques à la fin des tableaux de ventilation
Consultez le Tableau 16 pour les altitudes de plus de 4 500 pi (1 370 m).
60
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Figure 60
Chaudière à gaz : N9MSB
Configurations des coudes
Figure 61
Configurations des terminaisons
d’évent
TERMINAISON
STANDARD 2 PO,
3 PO OU
FACULTATIVE 4 PO
À GRAND RAYON
À MOYEN RAYON
À ONGLET
CONCENTRIQUE
L11F082
A13110
L11F083
Tableau 15
DÉDUCTIONS DE LONGUEUR ÉQUIVALENTE MAXIMALE D’ÉVENT - en pieds (mètres)
Diamètre de tuyau (po)
Coude à onglet 90°
Coude à rayon moyen 90°
Coude à rayon long 90°
Coude à onglet 45°
Coude à rayon moyen 45°
Coude à rayon long 45°
Raccord en T
Sortie d’évacuation concentrique
Terminaison d’évent standard
1­1/2
8
5
3
4
2,5
1,5
16
2
(2,4)
(1,5)
(0,9)
(1,2)
(0,8)
(0,5)
(4,9)
8
5
3
4
2,5
1,5
16
0
0
N.A.
0
(0,0)
2­1/2
(2,4)
(1,5)
(0,9)
(1,2)
(0,8)
(0,5)
(4,9)
(0,0)
(0,0)
8
5
3
4
2,5
1,5
16
3
(2,4)
(1,5)
(0,9)
(1,2)
(0,8)
(0,5)
(4,9)
N.A.
0
(0,0)
8
5
3
4
2,5
1,5
16
0
0
4
(2,4)
(1,5)
(0,9)
(1,2)
(0,8)
(0,5)
(4,9)
(0,0)
(0,0)
8
5
3
4
2,5
1,5
16
(2,4)
(1,5)
(0,9)
(1,2)
(0,8)
(0,5)
(4,9)
N.A.
0
(0,0)
Calculs de longueur du système de ventilation
La longueur équivalente totale d’évent pour CHAQUE tuyau d’air de combustion ou d’évent équivaut à la longueur du système de
ventilation, plus la longueur équivalente de coudes utilisés dans le système de ventilation selon le Tableau 15.
Les sorties d’évacuation standard ou la trousse pour sortie d’évacuation concentrique accessoire produite à l’usine ne nécessitent
aucune déduction.
Pour connaître les longueurs équivalentes des conduits d’évacuation souples ou des autres types de sortie, consulter les données
du fabricant du système de ventilation. NE PAS SUPPOSER qu’une longueur de un pied de conduite d’évacuation souple est
l’équivalent d’une longueur de un pied de section droite de conduite DWV (évacuation et ventilation) à tuyaux en PVC ou ABS.
Comparez la longueur équivalente totale d’évent aux longueurs équivalentes maximales d’évent indiquées au Tableau 14 et au
Tableau 16.
Exemple 1
Une chaudière à ventilation directe de 60 000 BTUH installée à une altitude de 2 100 pi (640 m). Le système de ventilation inclut,
POUR CHAQUE TUYAU, 100 pi (30 m) de tuyau d’évent, 95 pi (28 m) de tuyau d’entrée d’air de combustion, trois coudes à grand
rayon 90º, deux coudes à grand rayon 45º et une trousse d’évent concentrique d’origine.
Est−ce que cette application peut utiliser un tuyau d’évent DWV en PVC/ABS de 2 po (50 mm) de diamètre nominal?
Mesurez la longueur linéaire requise de tuyau
d’entrée d’air et de tuyau d’évent; inscrivez ici la
longueur la plus élevée des deux :
Ajoutez la longueur équivalente de trois coudes à
grand rayon 90º (utilisez le plus grand nombre de
coudes pour le tuyau d’évent ou le tuyau d’entrée)
100 pi
(30 m)
Utiliser la plus grande des deux
valeurs des longueurs de tuyau d’évent
ou de tuyau d’entrée d’air
3
X
3 pi
(0,9 m)
=
9 pi
(2,7 m)
Selon le Tableau 15
2
X
1,5 pi
(0,5 m)
=
3 pi
(0,9 m)
Selon le Tableau 15
Ajoutez la longueur équivalent de terminaisons
d’évent concentrique du fabricant
0 pi
Selon le Tableau 15
Ajouter la correction pour les conduits
d’évacuation souples, le cas échéant
0 pi
Selon les instructions du fabricant
de tuyaux d’’évent; zéro pour les
tuyaux DWV en PVC/ABS
Longueur d’évacuation totale équivalente
(TEVL)
112 pi
(34 m)
Longueur d’évacuation maximale équivalente
(MEVL)
La TEVL est−elle inférieure à la MEVL?
440 01 4102 02
127 pi
(38,7 m)
OUI
Additionner toutes les lignes ci−dessus
Pour un tuyau de 2 po du Tableau 14
Alors, un tuyau de 2 po PEUT être
utilisé
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
61
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
Exemple 2
Une chaudière à ventilation directe de 60 000 BTUH installée à une altitude de 2 100 pi (640 m). Le système de ventilation inclut,
POUR CHAQUE TUYAU, 100 pi (30 m) de tuyau d’évent, 95 pi (28 m) de tuyau d’entrée d’air de combustion, trois coudes à grand
rayon 90º et une trousse d’évent concentrique en polypropylène. De plus, 20 pi (6,1 m) de conduit d’évacuation souple de
polypropylène sont inclus dans les 100 pi (30 m)Ajoutez la longueur équivalente de deux coudes à grand rayon 45º (utilisez le plus grand
nombre de coudes pour le tuyau d’évent ou le tuyau d’entrée) de conduit d’évacuation.
Il est présumé qu’un mètre de tuyau flexible en polypropylène de 60 mm ou 80 mm équivaut à 1,8 m de tuyau en PVC/ABS.
VÉRIFIER DANS LES INSTRUCTIONS DU FABRICANT DU CONDUIT D’ÉVACUATION.
Est−ce que cette application peut utiliser des tuyaux d’évent en polypropylène de 60 mm (diam. ext.)? Si non, quel diamètre de
conduit peut−on utiliser?
Mesurez la longueur linéaire requise de tuyau
d’entrée d’air et de tuyau d’évent; inscrivez ici la
longueur la plus élevée des deux :
Ajoutez la longueur équivalente de trois coudes à
grand rayon 90º (utilisez le plus grand nombre de
coudes pour le tuyau d’évent ou le tuyau d’entrée)
Ajoutez la longueur équivalente de deux coudes à
grand rayon 45º (utilisez le plus grand nombre de
coudes pour le tuyau d’évent ou le tuyau d’entrée)
Ajoutez la longueur équivalent de terminaisons
d’évent concentrique du fabricant
Ajouter la correction pour les conduits
d’évacuation souples, le cas échéant
Longueur d’évacuation totale équivalente (TEVL)
Longueur d’évacuation maximale équivalente
(MEVL)
La TEVL est−elle inférieure à la MEVL?
Longueur d’évacuation maximale équivalente
(MEVL)
La TEVL est−elle inférieure à la MEVL?
62
3
X
0
X
9m
X
1.8
X
3 pi
(0,9 m)
3,3
pi/m
20 pi
(6,1 m)
100 pi
(30 m)
Utiliser la plus grande des deux valeurs
des longueurs ou de tuyau d’entrée
d’air
=
9 pi
(2,7 m)
Comme indiqué dans les instructions
du fabricant du conduit d’évacuation
=
0 pi
(0 m)
Comme indiqué dans les instructions
du fabricant du conduit d’évacuation
30 pi
(0,9 m)
36 pi
(11 m)
175 pi
(53 m)
Comme indiqué dans les instructions
du fabricant du conduit d’évacuation
Comme indiqué dans les instructions
du fabricant du conduit d’évacuation
=
=
Additionner toutes les lignes ci−dessus
127 pi
(38,7 m)
Pour un tuyau de 2 po du Tableau 14
NON
Alors, n’utilisez PAS de tuyau de 60
mm, essayez une longueur de 80 mm
250 pi
(76,2 m)
Pour un tuyau de 3 po du Tableau 14
OUI
Alors, un tuyau de 80 mm PEUT être
utilisé
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
440 01 4102 02
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Chaudière à gaz : N9MSB
LONGUEUR ÉQUIVALENTE MAXIMALE D’ÉVENT - en pieds (mètres)
Tableau 16
Remarque : La longueur équivalente maximale d’évent (MEVL) ne comprend PAS les coudes ou terminaisons.
Consultez le Tableau 15 − DÉDUCTIONS DE LONGUEUR ÉQUIVALENTE MAXIMALE D’ÉVENT pour déterminer
la longueur d’évent permise pour chaque application.
Remarque : Les dimensions de tuyaux d’évent des chaudières installées à plus de 4 500 pi (1 370 m) au−dessus
du niveau de la mer sont assujetties à l’approbation
des autorités compétentes locales.
Altitude
PI (m)
4 501 à 5 000
(1 370 à 1 524)
5 001 à 6 000
(1 524 à 1 829)
6 001 à 7 000
(1 829 à 2 134)
7 001 à 8 000
(2 134 à 2 438)
8 001 à 9 000
(2 438 à 2 743)
9 001 à 10 000
(2 743 à 3 048)
Capacité de
l’appareil
BTUH
40 000*
60 000*
80 000
100 000
120 000
140 000*
40 000*
60 000
80 000
100 000
120 000
140 000*
40 000*
60 000
80 000
100 000
120 000
140 000*
40 000*
60 000
80 000
100 000
120 000
140 000*
40 000*
60 000
80 000
100 000
120 000
140 000*
40 000*
60 000
80 000
100 000
120 000
140 000*
15
20
13
12
16
11
21
13
15
10
9
7
ÉVACUATION DIRECTE (2 CONDUITS) ET NON DIRECTE (1 CONDUIT)
Diamètre du conduit d’évacuation
1-1/2
2
2-1/2
3
(4,6)
83
(25,3)
196
(59,7)
N,A,
(6,1)
111
(33,8)
198
(60,4)
221
(67,4)
(4,0)
54
(16,5)
146
(44,5)
195
(59,4)
216
N.A.
16
(4,9)
91
(27,7)
200
(61,0)
222
N.A.
N.A.
N.A.
80
(24,4)
211
N.A.
N.A.
N.A.
60
(18,3)
134
(3,7)
73
(22,3)
179
(54,6)
N.A.
(4,9)
103
(31,4)
186
(56,7)
207
(63,1)
(3,4)
49
(14,9)
137
(41,8)
183
(55,8)
200
N.A.
12
(3,7)
85
(25,9)
188
(57,3)
208
N.A.
N.A.
N.A.
74
(22,6)
199
N.A.
N.A.
N.A.
50
(15,2)
109
(6,4)
63
(19,2)
162
(49,4)
N.A.
(4,0)
96
(29,3)
174
(53,0)
194
(59,1)
N.A.
44
(13,4)
120
(36,6)
171
(52,1)
185
N.A.
10
(3,0)
79
(24,1)
178
(54,3)
195
N.A.
N.A.
N.A.
68
(20,7)
187
N.A.
N.A.
N.A.
41
(12,5)
87
(4,6)
54
(16,5)
146
(44,5)
N.A.
(3,0)
89
(27,1)
163
(49,7)
181
(55,2)
N.A.
40
(12,2)
120
(36,6)
159
(48,5)
170
N.A.
N.A.
73
(22,3)
167
(50,9)
182
N.A.
N.A.
N.A.
62
(18,9)
175
N.A.
N.A.
N.A.
32
(9,8)
63
(2,7)
44
(13,4)
130
(39,6)
N.A.
(2,1)
82
(25,0)
152
(46,3)
168
(51,2)
N.A.
35
(10,7)
111
(33,8)
148
(45,1)
156
N.A.
N.A.
67
(20,4)
157
(47,9)
170
N.A.
N.A.
N.A.
56
(17,1)
164
N.A.
N.A.
N.A.
23
(7,0)
42
N.A.
35
(10,7)
115
(35,1)
N.A.
N.A.
76
(23,2)
142
(43,3)
156
(47,5)
N.A.
31
(9,4)
103
(31,4)
137
(41,8)
142
N.A.
N.A.
62
(18,9)
147
(44,8)
157
N.A.
N.A.
N.A.
51
(15,5)
153
N.A.
N.A.
N.A.
16
(4,9)
20
4
N,A,
N.A.
(65,8)
(67,7)
(64,3)
(40,8)
N.A.
N.A.
(61,0)
(63,4)
(60,7)
(33,2)
N.A.
N.A.
(56,4)
(59,4)
(57,0)
(26,5)
N.A.
N.A.
(51,8)
(55,5)
(53,3)
(19,2)
N.A.
N.A.
(47,5)
(51,8)
(50,0)
(12,8)
N.A.
N.A.
(43,3)
(47,9)
(46,6)
(6,1)
*Les différentes familles ne possèdent pas toutes ces modèles.
REMARQUES :
1. Utiliser uniquement les diamètres de conduit d’évacuation indiqués pour chaque chaudière. Il n’est PAS nécessaire de choisir
le plus petit diamètre de conduit possible pour l’évacuation.
2. NA = Non autorisé. Le pressostat de fermera pas, sinon cela pourrait entraîner une perturbation de la flamme.
3. Les longueurs équivalentes totales d’évent de moins de 10 pi pour les chaudières de 40 000 BTUH requièrent un étrangleur
de sortie d’évacuateur à des altitudes de 0 à 2 000 pi (0 à 610 m) au−dessus du niveau de la mer. Le défaut d’utiliser un
étrangleur de sortie lorsque nécessaire pourrait entraîner une perte de détection de flamme ou une perturbation de la flamme.
4. Les différentes familles de chaudières ne possèdent pas toutes des modèles de 140 000 BTU/h.
5. Les dimensions de tuyaux d’évent des chaudières installées à plus de 4 500 pi (1 370 m) au−dessus du niveau de la mer sont
assujetties à l’approbation des autorités compétentes locales.
6. Dimensionnez les conduits d’évacuation et d’air de combustion indépendamment, puis utilisez le diamètre le plus grand des
deux conduits.
7. Présumez que deux coudes de 45 degrés équivalent à un coude de 90 degrés. Les coudes à grand rayon sont à privilégier
et pourraient être requis dans certains cas.
8. Les sections de coudes et de conduits à l’intérieur du caisson de la chaudière et à la sortie de l’évent ne doivent pas être incluses
dans la longueur de l’évent ou le décompte des coudes.
9. La longueur minimale de tuyau est de 5 pi (1,5 m) linéaires pour toutes les applications.
10. Utilisez une trousse de terminaison d’évent de 3 po (76 mm) de diamètre pour les installations exigeant un tuyau de 4 po (102
mm) de diamètre.
440 01 4102 02
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
63
INSTRUCTIONS D’INSTALLATION
Tableau 17
de
chaudière Temp. type
en hiver
à étage
°F (°C)
unique
20 (-10)
0 (-20)
40 000
20 (-30)
-40 (-40)
20 (-10)
0 (-20)
60 000
-20 (-30)
-40 (-40)
20 (-10)
0 (-20)
80 000
-20 (-30)
-40 (-40)
20 (-10)
0 (-20)
100 000
-20 (-30)
-40 (-40)
20 (-10)
0 (-20)
120 000
-20 (-30)
-40 (-40)
20 (-10)
0 (-20)
140 000
-20 (-30)
-40 (-40)
64
Chaudière à gaz : N9MSB
Longueurs maximales admissibles d’évents exposés dans un espace non conditionné
Longueur maximale des conduits d’évacuation isolés et non isolés en pi (m)
Aucune isolation
3/8Isolation 3/8 po (9,5 mm)
1/2Isolation 1/2 po (12,7 mm)
Diamètre du conduit en po (mm) Diamètre du conduit en po (mm) Diamètre du conduit en po (mm)
Longueur 1 1/2
2 2 1/2
3
4
1 1/2
2
2 1/2 3
4
1 1/2
2 2 1/2
3
4
du tuyau
en pi et m (38) (51) (64) (76) (102) (38) (51) (64) (76) (102) (38) (51) (64) (76) (102)
PI
25
42
42 N.A. N.A.
25
115 111 N.A. N.A. 25
115 130 N.A. N.A.
m
7,6 12,8 12,8 N.A. N.A.
7,6 35,1 33,8 N.A. N.A. 7,6 35,1 39,6 N.A. N.A.
PI
25
19
17 N.A. N.A.
25
75
66 N.A. N.A. 25
90
79 N.A. N.A.
m
7,6
5.8 5.2 N.A. N.A.
7.6 22.9 20.1 N.A. N.A. 7.6 27.4 24.1 N.A. N.A.
PI
14
7
5
N.A. N.A.
65
52
45 N.A. N.A. 25
64
55 N.A. N.A.
m
4,3
2,1 1,5 N.A. N.A. 19,8 15,8 13,7 N.A. N.A. 7,6 19,5 16,8 N.A. N.A.
PI
7
0
0
N.A. N.A.
49
38
31 N.A. N.A. 25
48
40 N.A. N.A.
m
2,1
0,0 0,0 N.A. N.A. 14,9 11,6 9,4 N.A. N.A. 7,6 14,6 12,2 N.A. N.A.
pieds
m
pieds
m
pieds
m
pieds
m
30
9,1
30
9,1
24
7,3
15
4,6
61
61
18,6 18,6
31
30
9,4 9,1
17
15
5,2 4,6
8
5
2,4 1,5
54
16,5
23
7,0
7
2,1
0
0,0
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
30
9,1
30
9,1
30
9,1
30
9,1
135
41,1
113
34,4
81
24,7
61
18,6
163
49,7
100
30,5
70
21,3
52
15,8
142
43,3
85
25,9
57
17,4
40
12,2
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
30
9,1
30
9,1
30
9,1
30
9,1
135
41,1
135
41,1
98
29,9
75
22,9
191
58,2
120
36,6
85
25,9
64
19,5
166
50,6
101
30,8
70
21,3
51
15,5
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
pieds
m
pieds
m
pieds
m
pieds
m
20
6,1
20
6,1
20
6,1
20
6,1
70
78
21,3 23,8
42
41
12,8 12,5
25
23
7,6 7,0
14
12
4,3 3,7
70
21,3
33
10,1
14
4,3
3
0,9
60
18,3
21
6,4
1
0,3
0
0,0
20
6,1
20
6,1
20
6,1
20
6,1
70
21,3
70
21,3
70
21,3
70
21,3
175
53,3
132
40,2
94
28,7
71
21,6
183
55,8
111
33,8
77
23,5
56
17,1
154
46,9
89
27,1
57
17,4
38
11,6
20
6,1
20
6,1
20
6,1
20
6,1
70
21,3
70
21,3
70
21,3
70
21,3
175
53,3
157
47,9
113
34,4
86
26,2
215
65,5
133
40,5
94
28,7
70
21,3
181
55,2
107
32,6
71
21,6
50
15,2
pieds
m
pieds
m
pieds
m
pieds
m
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
25
7,6
25
7,6
25
7,6
23
7,0
99
30,2
55
16,8
34
10,4
20
6,1
89
27,1
46
14,0
24
7,3
11
3,4
78
23,8
33
10,1
11
3,4
0
0,0
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
25
7,6
25
7,6
25
7,6
25
7,6
110
33,5
110
33,5
110
33,5
95
29,0
233
71,0
145
44,2
103
31,4
77
23,5
265
80,8
117
35,7
79
24,1
55
16,8
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N,A.
25
7,6
25
7,6
25
7,6
25
7,6
110
33,5
110
33,5
110
33,5
110
33,5
235
71,6
173
52,7
124
37,8
94
28,7
229
69,8
140
42,7
97
29,6
70
21,3
pieds
m
pieds
m
pieds
m
pieds
m
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
15
4,6
15
4,6
15
4,6
15
4,6
99
30,2
51
15,5
28
8,5
14
4,3
86
26,2
38
11,6
14
4,3
0
0,0
N.A.
N.A.
N.A.
N,A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
15
4,6
15
4,6
15
4,6
15
4,6
100
30,5
100
30,5
100
30,5
85
25,9
219
66,8
130
39,6
88
26,8
62
18,9
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
15
4,6
15
4,6
15
4,6
15
4,6
100
30,5
100
30,5
100
30,5
100
30,5
250
76,2
156
47,5
108
32,9
79
24,1
pieds
m
pieds
m
pieds
m
pieds
m
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
10
3,0
10
3,0
10
3,0
10
3,0
90
27,4
61
18,6
35
10,7
20
6,1
99
30,2
47
14,3
21
6,4
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
10
3,0
10
3,0
10
3,0
10
3,0
90
27,4
90
27,4
90
27,4
90
27,4
210
64,0
153
46,6
104
31,7
75
22,9
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
N.A.
10
3,0
10
3,0
10
3,0
10
3,0
90
27,4
90
27,4
90
27,4
90
27,4
210
64,0
183
55,8
128
39,0
94
28,7
Les spécifications sont susceptibles de changer sans avis préalable.
© International Comfort Products, 2013,Lewisburg, TN 37091 USA
440 01 4102 02
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising