Whirlpool | ADN 640 | Instruction for Use | Whirlpool ADN 640 Manuel utilisateur

Whirlpool ADN 640 Manuel utilisateur
0806_FR_42
Instructions pour l’installation,
l’utilisation et l’entretien
CUISEUR A GAZ POUR
PATES
ADN 640
04/2008
CARACTÉRISTIQUES
Fourni par :
Date :
Service Clients :
FAX :
email :
0806_FR_42 - CUISEUR A GAZ POUR PATES
04/2008
2 · 12
SOMMAIRE
1
Représentation schématique
4
2
Caractéristiques des appareils
5
3
Données techniques
5
4 Instructions pour la mise en service
4.1 Normes de sécurité
4.2 Structure, châssis et dispositifs de sécurité des appareils
4.3 Montage
4.3.1 Emplacement de l’appareil
4.3.2 Dispositions légales, réglementation et normes techniques
4.3.3 Installation
4.3.4 Raccordement gaz
4.3.5 Raccordement eau
4.3.6 Évacuation des fumée
6
6
6
6
6
6
6
6
6
6
5 Prédisposition pour la mise en service
5.1 Opérations préliminaires à la mise en marche
5.1.1 Mise en marche
5.1.2 Contrôle de la puissance
5.1.3 Contrôle de la pression de raccordement
5.1.4 Contrôle de la puissance selon la méthode volumérique
5.1.5 Contrôle de la puissance pour fonctionnement
au gaz liquide
5.1.6 Contrôle du fonctionnement
5.1.7 Contrôle de la flamme pilote
5.1.8 Contrôle de l’air primaire
5.1.9 Recommandations pour l’installateur
5.1.10 Conversion et adaptation
5.1.11 Remplacement de injecteur du brûleur
5.1.12 Remplacement de injecteur pilote du brûleur
5.1.13 Réglage du minimum
5.2 Entretien
5.3 Remplacement des composants
5.3.1 Robinet gaz
5.3.2 Thermocouple
5.3.3 Bougie
5.3.4 Brûleur
7
7
7
7
7
7
6 Mode d’emploi
6.1 Normes de sécurité relatives à l’utilisation, l’entretien et la
réparation
6.2 Mise en marche
6.2.1 Allumage du pilote du brûleur pilote
6.2.2 Allumage du brûleur principal et réglage de la
température
6.3 Nettoyage
6.4 Arrêt en cas de panne
6.4.1 Que faire en cas de panne
6.4.2 Que faire en cas de d'inactivité prolongée de l'appareil
6.5 Nettoyage de l’appareil et fréquence d’entretien
6.6 Recommandations concernant le traitement des
cuisinières industrielles en “acier inoxydable”
6.6.1 Informations utiles sur l’“acier inoxydable”
6.6.2 Recommandations et conseils pour l'entretien des
appareillages en “acier inoxydable”
6.6.3 Directive RAEE
8
8
8
8
8
8
8
9
9
9
9
9
9
9
9
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
11
11
11
11
0806_FR_42 - CUISEUR A GAZ POUR PATES
04/2008
3 · 12
1 - REPRÉSENTATION SCHÉMATIQUE
ADN 640
700
60
400
Décharge eau
1"GC femelle
678
0
Décharge eau
1"GC femelle
Gaz 1/2"
87
45
310
Charge eau
tube Ø12
545
45
150
305
305
408
117
128
55
700
Plaque des
caractéristiques
Charge eau
tube Ø12
132
143
Gaz 1/2"
32
45
Plaque des caractéristiques
400
0806_FR_42 - CUISEUR A GAZ POUR PATES
04/2008
4 · 12
2 - CARACTÉRISTIQUES DES APPAREILS
Ces appareils sont conçus pour un usage professionnel.
L'installation, la réparation et l'emploi doivent être effectués par du
personnel spécialisé.
Ces instructions pour la mise en service concernent les modèles cuiseur
pour pates à gaz prédisposés pour la catégorie reportée sur le tableau 1
pag. 5. La plaque signalétique du modèle est située sur l’appareil,
voir représentation schématique. N’utiliser l’appareil que sous surveillance.
CAT/KAT
GAS/GAZ
G30
G20
G25
II2H3B/P
P mbar
30
30
20
-
SE
II2H3+
P mbar
30
37
G31
20
-
IT
CH
PT
II2H3+
P mbar
28
37
20
-
ES
IE
GB
FI
DK
P mbar
30
30
-
25
NL
P mbar
50
50
20
20
DE
TIPO/TYPE
II2E+3+
P mbar
28
37
20
25
FR
BE
MOD.
II2H3B/P
P mbar
50
50
20
-
AT
CH
ART.
I2E
P mbar
-
-
20
-
LU
II2H3B/P
P mbar
30
30
-
-
EE
LV
LT
N.
II2H3+
P mbar
28
37
20
-
EE
LV
LT
Qn kW
MOD.
I3B/P
P mbar
30
30
-
-
NO
MT
CY
I3+
P mbar
28
37
-
-
CY
II2L3B/P
0051 II2ELL3B/P
N.
m3/h
CZ
SK
SI
GR
IS
HU
Predisposto a gas: - Gas preset: - Prevu pour gaz:
Eingestelt für Gas: - Preparado para gas: - Geschuckt voor:
V AC
kW
Hz
MADE IN ITALY
L'APPAREIL DOIT ETRE BRANCHE CONFORMEMENT AUX LOIS EN VIGUEUR ET
INSTALLE DANS UN LOCAL BIEN AERE. LIRE LES MANUELS D'INSTRUCTION AVANT
L'INSTALLATION ET L'UTILISATION DE L'APPAREIL.
L'APPAREIL DOIT ETRE INSTALLE PAR UN PERSONNEL QUALIFIE.
G30/G31
28-30/37 mbar
G20/G25
20/25 mbar
3 - DONNÉES TECHNIQUES
Modèle
Description
Dimensions en mm. (LxPxH)
N˚ Cuves
Capacité
N.
ADN 640
Cuiser à pates à gaz
400 x 700 x 900
1
26 l
51BS3549
TABLEAU 1
ADN 640
Modèle
Catégorie
II2E+3+
Type de construction
A
Air comburant
m3/h
18
Puissance thermique nominale
kW
9.0
Puissance thermique minima
kW
3.8
Puissance thermique
Pression de raccordement
Gaz méthane 2E+
G20/G25
20/25 mbar
Gaz liquide 3+
G30/G31
28-30/37 mbar
Paramètres raccordement du gaz
Gaz méthane 2E+
(HuB = 9.45 kWh/m3) in m3/h
0.952
Gaz liquide 3+
(HuB = 12.87 kWh/kg) in kg/h
0.704
Injecteurs Ø 1/100 mm
G20/G25
Brûleur
principal
G30/G31
Puissance thermique nominale
230
Capacité calorifique minimale
Réglable
Puissance thermique nominale
150
Capacité calorifique minimale
100
Nr. d’injecteurs brûleur pilote
G20/G25
Réglable
G30/G31
20
Air primaire distance "A" mm
Gaz méthane G20/G25
22
Gaz liquide G30/G31
20
0806_FR_42 - CUISEUR A GAZ POUR PATES
04/2008
5 · 12
4 - INSTRUCTIONS POUR LA MISE EN SERVICE
4.1 Normes de sécurité
4.3 Montage
• L'installation et le raccordement à l'arrivée du gaz doivent être
effectués exclusivement par un technicien agréé de la Compagnie
de distribution du gaz locale. Les dispositions légales en vigueur
(en Allemagne VDE, en Autriche ÖVE, en Suisse SEV, etc…) et les
conditions de branchement de la compagnie de distribution du
gaz doivent être scrupuleusement respectées.
• Prévoir nécessairement un interrupteur omnipolaire ayant au
moins 3 mm d'ouverture entre les contacts; par ex. un interrupteur de sécurité qui permet de débrancher l’appareil du réseau
électrique durant les opérations de réparation ou d’installation. Il
faudra également installer un interrupteur différentiel automatique à haute sensibilité garantissant la protection contre les effets
du contact direct ou indirect avec les éléments sous tension ainsi
que contre les courants électriques dispersés à terre (la dispersion
de courant maxima admise par les directives en vigueur est d’1
mA/KW).
• Grâce à un point de connexion prévu à cet effet, il est possible de
raccorder le mur d’installation à un système de balancement du
potentiel. Observer les normes de branchement VDE 0100 T 410
ou celles locales.
• Observer attentivement le schéma électrique! Comparer les
données sur la plaquette avec celles qui sont indiquées sur ce
livret et l'alimentation électrique présente.
• Ne pas plier, écraser ou endommager les câbles sur les angles vifs.
• Poser les câbles de façon à éviter le contact avec des surfaces très
chaudes.
• Le branchement au réseau doit être effectué avec au moins un
câble de type NYM ou H07RN-F.
• Le câble d'alimentation , complètement gainé, doit passer à travers le passe-fil prévu sur l'appareil.
• La pose de dispostifs techniques concernant le système de ventilation doit être assurée uniquement par du personnel spécialisé.
• Si l'appareil est positionné directement contre un mur, une cloison, des meubles de cuisine, des revêtements décoratifs, etc..
vérifier que ceux-xi ne soient pas réalisés avec des matériaux
inflammables. Le cas échéant, les appareils devront être revêtus
avec un matériau thermo-isolant ignifuge. Les normes anti-incendie doivent être scrupuleusement appliquées.
4.3.1 Emplacement de l’appareil
L’appareil doit être installé dans un local bien aéré, si possible sous une
hotte aspirante (s’informer sur les normes actuellement en vigueur).
L’appareil peut être installé seul ou bien avec un autre appareil similaire.
En cas de murs réalisés en matériau inflammable, prévoir sur les
côtés et derrière la cuisinière, une distance minima de 150 mm.
Dans le cas où les distances praticables s'avéreraient inférieures à celles prescrites, adopter des mesures de sécurité telles que, par exemple, la pose de carreaux en faïence sur les parois autour de la cuisinière ou l’application d’une protection contre les radiations thermiques.
Avant de raccorder l’appareil, contrôler sur la plaquette signalétique si
la cuisinière est prédisposée et homologuée pour le type du gaz utilisé.
Si le type du gaz indiqué sur la plaquette signalétique de l’appareil
ne coïncide pas avec celui de votre réseau, consulter le paragraphe
5.1.10 “Conversion et adaptation”.
4.3.2 Dispositions légales, réglementation et normes
techniques
Lors de la mise en service, observer scrupuleusement les normes suivantes :
• Dispositions légales en la matière;
• Décrets régionaux pour le secteur du bâtiment et décrets en
matière de combustion;
• Feuille de travail “Règles techniques concernant les installations
à gaz”;
• Feuille de travail “Règles techniques concernant les installations
à gaz liquide”;
• Feuille de travail “Installation de dispositifs de consommation du
gaz dans le secteur cuisinières industrielles”;
• Réglementation en vigueur concernant les accidents du travail;
• Directives de la compagnie de distribution du gaz;
• Réglementation du secteur du bâtiment et dispositions locales
anti-incendie.
4.3.3 Installation
4.2 Structure, équipement et dispositifs de
sécurité des l'appareils
Avant de procéder à la mise en oeuvre, au brachement du gaz, au
contrôle de la puissance, à la conversion ou l'adaptation et la mise
en marche, demander l'avis de l'entreprise de distribution du gaz.
Châssis robuste en acier, équipé de 4 pieds d'appui réglables en hauteur.
Revêtement extérieur en acier.
Le chauffage de l'eau est effectué au moyen un brûleur en acier
inox, résistant aux contraintes d’origine thermique ou mécanique.
La chambre de combustion et les cheminées d’évacuation du gaz
sont réalisées en tôle d’acier zingué par électrolyse.
4.3.4 Raccordement gaz
Le branchement du raccord R 1/2”de l’appareil à la conduite du gaz
peut être fixe ou débranchable en installant le robinet homologué
prévu à cet effet.
En cas d’emploi de tuyaux flexibles, utiliser des tuyaux en acier
inoxydable et conformes à la norme DIN 3383, partie 1 ou DIN 3384.
Une fois terminé le raccordement au gaz, vérifier l’étanchéité du
raccord au moyen d’un détecteur de fuite du gaz en aérosol.
4.3.5 Raccordement eau
Le branchement hydrique peut être effectué à l’aide ou d’un raccord rigide, ou d’un raccord flexible.
Le tube d’entrée a un diamètre de 12 mm.
4.3.6 Évacuation des fumées
Les cuiseur pour pates sont des appareils de type A, par conséquent
le raccordement à un système d’évacuation des fumées n’est pas
nécessaire.
Pour ce qui concerne la ventilation de la pièce où l’appareil est
installé, se référer aux lois en vigueur.
0806_FR_42 - CUISEUR A GAZ POUR PATES
04/2008
6 · 12
5 - PRÉDISPOSITION POUR LA MISE EN SERVICE
5.1 Opérations préliminaires à la mise en marche
Avant de procéder à la mise en service de l’appareil, enlever tous les
films adhésifs qui le protègent.
Ensuite nettoyer soigneusement toutes les surfaces et les parties externes avec de l'eau tiède, un produit détergent et un chiffon humide
pour éliminer toute trace de l’antirouille appliqué en usine. Essuyer
avec un chiffon propre et doux.
Pour régler la puissance au minimum, se conformer aux indications
du tableau 1.
Pour effectuer un contrôle supplémentaire de la puissance nominale, utiliser un contacteur gaz, en appliquant ce qu’on appelle la «
méthode volumétrique »
Normalement il suffit de veiller à ce que les injecteurs soient utilisés
correctement pour effectuer le contrôle.
5.1.3 Contrôle de la pression de raccordement
5.1.1 Mise en marche
Avant d’utiliser l’appareil pour la première fois, il est conseillé de
bien nettoyer la cuve (voir le chapitre 6.3 “Nettoyage”).
Avant la mise en marche de l’appareil, contrôler si ses caractéristiques (catégorie et type du gaz employé) correspondent à la catégorie et au groupe du gaz distribué localement.
Le cas échéant, effectuer une conversion vers la catégorie du gaz
approprié ou bien une adaptation au groupe du gaz disponible (voir
paragraphe 5.1.9 “Conversion et adaptation”).
Pour la mise en marche, suivre le livret d’instructions fourni avec l’appareil.
La pression de raccordement doit être contrôlée avec un appareil
pour mesurer la pression des fluides (par ex : un tube en U, résolution min. 0,1 mbar).
Ôter la vis de fixation (pos. 22 fig. 1) du raccord prévu pour mesurer
la pression de raccordement et relier le flexible du manomètre:
après avoir mesuré la pression, remonter la vis et une fois terminé le
raccordement au gaz, vérifier l’étanchéité du raccord au moyen
d’un détecteur de fuite du gaz en aérosol.
5.1.4 Contrôle de la puissance selon la méthode
volumétrique
À l’aide d’un contacteur du gaz et d’un chronomètre, il est possible
de déterminer le volume du gaz arrivant à l’appareil par unité de
temps. Le volume correct correspond à la valeur de réglage “E”
exprimée en litres par heure (l/h) ou bien en litres par minute
(l/min).
Il est calculé selon la formule suivante:
Puissance
E=
Puissance thermique d’exercice
5.1.2 Contrôle de la puissance
Les appareils doivent être utilisés avec les injecteurs prévus pour la
puissance nominale.
La puissance peut être :
• la puissance nominale indiquée sur la plaquette signalétique de
l’appareil;
• la puissance au minimum.
Les injecteurs sont répertoriés dans le tableau 1.
La puissance nominale s’obtient également en respectant la pression
d’alimentation:
• de 15 à 22 ,5 mbar pour gaz de classe 2 (G20/méthane)
• de 25 à 45 mbar pour gaz de classe 3(G30/butane, G31/propane)
Il est interdit de faire fonctionner l’appareil avec des gammes de
pression différentes de celles des gaz mentionnés ci-dessus.
Il est important que le mesurage soit effectué lorsque l’appareil est
éteint.
La valeur relative à la puissance thermique peut être demandée à la
compagnie du gaz locale.
La puissance nominale et la puissance minima par rapport à la pression nominale s’obtiennent en consultant le tableau relatif au réglage du débit du gaz (tableau 1).
Fig. 1
3
5
24
6
1
2
4
22
0
21
0806_FR_42 - CUISEUR A GAZ POUR PATES
04/2008
7 · 12
5 - PRÉDISPOSITION POUR LA MISE EN SERVICE
Fig. 2
32 30
31
28
33
A
39
29
• Il est conseillé de stipuler un contrat d’entretien.
RECOMMANDATION
5.1.7 Contrôle de la flamme pilote
L'appareil n'est pas équipé de dispositif de préréglage
de la puissance nominale.
5.1.5 Contrôle de la puissance pour fonctionnement au
gaz liquide
Vérifier si le type d’injecteur employé correspond aux paramètres du
tableau 1.
Contrôler que le réducteur de pression installé ait une pression en sortie
conforme aux indications du paragraphe 5.1.2 “Contrôle de la puissance”
(vérifiable sur la plaque signalétique de l’appareil ou au la tableau 1).
5.1.6 Contrôle du fonctionnement
• Mettre l’appareil en service suivant les instructions reportées dans
le mode d’emploi.
• Vérifier l’absence de fuites du gaz au moyen d’un détecteur de
fuite du gaz en aérosol.
• Contrôler l’allumage et la formation régulière de la flamme du
brûleur principal, pour le minimum également.
Fig. 3
34
37
36
33
35
5.1.8 Contrôle de l’air primaire
Le brûleur est équipée d’un réglage de l’air primaire. Distance “A”
(fig. 2) voir tableau 1.
Le volume du débit d’air est correctement réglé s’il y a assez de protection contre le soulèvement de la flamme quand le brûleur est
froid ou contre le retour de flamme quand le brûleur est chaud.
5.1.9 Recommandations pour l’installateur
• Expliquer et montrer à l’utilisateur final le fonctionnement et
l’utilisation de l’appareil en suivant les instructions ; lui remettre
le manuel d’instructions en main propre.
• L’informer que toutes modifications ou travaux exécutés dans
l’habitation et touchant l’alimentation d’air comburant entraînent la nécessité d’effectuer un nouveau contrôle du fonctionnement de l’appareil.
5.1.10 Conversion et adaptation
38
39
Pour un réglage correct, la flamme pilote doit entourer le thermocouple et présenter une forme parfaite; le cas échéant, contrôler la
pression du gaz, que le injecteur aussi fauché et du diamètre juste
pour le gaz présent, voir tableau 1.
Pour passer à un autre type du gaz, par exemple du méthane au
gaz liquide, ou bien à un autre groupe du gaz, se reporter au
tableau 1 pour savoir quel est le modèle d’injecteurs approprié au
nouveau gaz.
Les injecteurs des brûleurs principaux et pilote pour les autres types
du gaz, reportant le diamètre relatif en centième de millimètre, se
trouvent dans un sachet fourni avec l’appareil. Si les injecteurs ne
sont pas disponibles demandez les à l'usine en donnant le modèle
de l'appareil et le numéro de série que Vous trouvez sur la plaquette données techniques. Après avoir terminé la conversion ou l’adaptation au type du gaz, effectuer un contrôle des fonctions de l’appareil tel que décrit au paragraphe 5.1.6 “Contrôle du fonctionnement”.
5.1.11 Remplacement de injecteur du brûleur
Pour remplacer le injecteur (pos. 30 fig. 2), ouvrir les petites portes.
Avec une clé de 12, dévisser l’injecteur du porte-injecteur (pos. 29
fig. 2) et remplacer l’injecteur avec par le type adéquat au gaz utilis,
0806_FR_42 - CUISEUR A GAZ POUR PATES
04/2008
8 · 12
5 - PRÉDISPOSITION POUR LA MISE EN SERVICE
voir tableau 1, remonter le tout en procédant de la façon inverse. Si
nécessaire, démonter le réglage de l'air (pos. 33 fig. 2) en desserrant
les vis (pos. 39 fig. 2), pour faciliter l'opération de remplacement.
Une fois monté le nouveau injecteur, rétablir la distance de l’air primaire “A” (fig. 2) voir tableau 1, fixer le capuchon avec la vis prévue
à cet effet.
Une fois effectué le remplacement il faut vérifier l'étanchéité en utilisant un spray détecteur de fuites.
5.1.12 Remplacement de injecteur pilote du brûleur
Pour remplacer le injecteur pilote (pos. 34 fig. 3) ouvrir les petites
portes. Dévisser l’écrou (pos. 35 fig. 3) et avec à l’aide d’un tournevis
dévisser et emplacer l’injecteur avec par le type adéquat au gaz utilis, voir tableau 1.
Revisser l'écrou en vérifiant que le joint est bien inséré.
Une fois effectué le remplacement il faut vérifier l'étanchéité en utilisant un spray détecteur de fuites.
5.3.3 Bougie
Ôter le câble (pos. 39 fig. 3) du bougie, dévisser les deux vis (pos. 36
fig. 3) du brûleur pilote et remplacer la bougie (pos. 37 fig. 3). Pour
simplifier l'opération (et toutes celles qui concernent le brûleur pilote), il est possible de retirer les vis (pos. 33 fig. 3) et de positionner
le brûleur pilote de façon à ce qu'il soit plus facile d'accès.
5.3.4 Brûleur
Retirer le réglage de l'air (pos. 33 fig. 2), en enlevant les vis (pos. 39
fig. 2), dévisser l'écrou qui fixe le porte-buse (pos. 28 fig. 2), et le
retirer du brûleur, desserrer les vis (pos. 32 fig. 2) qui fixent le brûleur à la chambre de combustion, baisser le brûleur (pos. 31 fig. 2)
pour le libérer du goujon arrière de centrage, ôter le brûleur et
remplacer la pièce en la rassemblant dans la séquence inverse. Une
fois effectué le remplacement il faut vérifier l'étanchéité en utilisant
un spray détecteur de fuites.
5.1.13 Réglage du minimum
La vis du minimum (pos. 2 fig. 1) doit être réglée comme suit:
• en cas de fonctionnement au GPL la visser à fond;
• en cas de fonctionnement au méthane, à l’aide du tableau de
flux du gaz, vérifier la valeur en l/mn en correspondance avec la
valeur calorifique de fonctionnement (mesurage selon la méthode volumétrique). Utiliser l'appareil selon les instructions. Tourner
la cle de commande en position de minimum, régler le flux à l’aide de la vis (pos. 2 fig. 1), (en sens horaire = réduction du flux; en
sens anti-horaire = augmentation du flux).
Après les opérations d’entretien ou de réparation,
remonter le bandeau de commande et le panneau inférieur.
Après avoir remplacé les composants du système de
conduite du gaz, il est nécessaire d’effectuer un contrôle
d’étanchéité et de fonctionnement de l’installation.
5.2 Entretien
Attention! Avant d’effectuer tous travaux d’entretien
ou de réparation, débrancher l’appareil du réseau électrique.
Les opérations d’entretien suivantes doivent être effectuées au
moins une fois par an par un personnel qualifie avec licence:
• Contrôle du fonctionnement des dispositifs de réglage et de
sécurité ;
• Contrôle du comportement de combustion:
- Comportement durant l’allumage,
- Sûreté de la combustion;
Contrôle du fonctionnement selon les critères décrits au paragraphe
5.1.6 “Contrôle du fonctionnement”.
5.3 Remplacement des composants
Seul un technicien agréé est autorisé à effectuer cette
opération!
Pour remplacer les pièces énumérées ci-dessous, ôter d’abord les cle
de commandes, le bandeau de commande (après avoir dévisser les
vis de fixation) et débrancher le câble d’alimentation électrique.
5.3.1 Robinet gaz
Desserrer les raccords gaz (pos. 3,4 et 5 fig. 1) et du thermocouple
(pos. 6 fig. 1) et remplacer la pièce (pos. 1 fig. 1) rassemblant dans la
séquence inverse. Une fois effectué le remplacement il faut vérifier
l'étanchéité en utilisant un spray détecteur de fuites.
5.3.2 Thermocouple
Dévisser l’écrou (pos. 6 fig. 1) de fixation du thermocouple de la
robinet, dévisser les vis (pos. 36 fig. 3) et remplacer la pièce (pos. 38
fig. 3) rassemblant dans la séquence inverse. Pour simplifier l'opération (et toutes celles qui concernent le brûleur pilote), il est possible
de retirer les vis (pos. 33 fig. 3) et de positionner le brûleur pilote de
façon à ce qu'il soit plus facile d'accès.
0806_FR_42 - CUISEUR A GAZ POUR PATES
04/2008
9 · 12
6 - MODE D’EMPLOI
6.1 Normes de sécurité relatives à l’utilisation, à l’entretien et à la réparation
6.2.2 Allumage du brûleur principal et réglage de la
température
• L’appareil est destiné à la cuisson d'aliments à l’échelle industrielle. L’utilisation et le nettoyage ne peuvent être effectués
par du personnel qualifié. L’entretien et la réparation doivent
être effectués uniquement par des techniciens qualifiés.
• Ces prescriptions doivent être communiquées aux collaborateurs directement intéressés et dans le cadre de la formation
professionnelle interne.
• Attention! N’utiliser l’appareil que sous surveillance!
• Les graisses et les huiles surchauffées peuvent s'enflammer.
N’utiliser l’appareil que sous contrôle constant. Ne jamais utiliser d’eau pour éteindre de la graisse ou de l’huile enflammée!
• Ne pas laisser les foyer fonctionner à vide.
• Les parties de l’appareillage et les accessoires qui entrent en
contact avec les aliments après avoir été nettoyés avec des produits détergents doivent être rincés abondamment à l’eau claire.
• Ne pas projeter d’eau ou de vapeur à haute pression sur la
cuisinière!
• Éteindre l’appareil avant de nettoyer le local avec des dispositifs à jets d’eau ou de vapeur à haute pression!
• Éteindre l’appareil avant et durant tout nettoyage.
• Ne pas utiliser de liquides inflammables pour nettoyer l’appareil.
• Les réparations doivent être effectuées uniquement par du
personnel qualifié.
• Pour les réparations, l’appareil doit être isolé par un dispositif omnipolaire de tension (interrupteur local, disjoncteur).
• Le niveau d’émission sonore de l’appareil en marche est
inférieur à 70dB (A). Des normes nationales de sécurité bien
précises imposent impérativement ce paramètre.
RECOMMANDATION
Attention! Le fabricant décline toute responsabilité pour les
inexactitudes dues à des erreurs de traduction ou d’impression
éventuellement contenues par ce livret d’instructions. Le fabricant se réserve en outre le droit d’apporter toutes les modifications qu’il jugera nécessaires pour améliorer le produit, sans
varier pour autant les caractéristiques principales. Le fabricant
décline toute responsabilité au cas où les directives prescrites
dans ce manuel d’instructions ne seraient pas respectées.
6.2 Mise en marche
Avant d’utiliser l’appareil pour la première fois, il est
recommandé de nettoyer soigneusement la cuve avec
de l’eau tiède et un détersif, en utilisant un chiffon
doux pour éliminer toute trace d’anti-rouille appliqué à
l’usine; essuyer avec un linge propre.
S’assurer que le vidange de l’eau soit fermé.
Remplir d’eau la cuve jusqu’au repère correspondant.
6.2.1 Allumage du pilote du brûleur pilote
Appuyer sur la cle de commande (pos. 21 fig. 1) et la tourner vers la
gauche jusquà la position
.
Maintenir la cle de commande enfoncée et actionner le boutonpoussoir du pièzoélectrique (pos. 24 fig. 1) simultanément et à répétition jusqu’à ce que la flamme pilote s’allume, elle est visible à travers l’ouverture sur la chambre de combustion. Maintenir la cle de
commande enfoncée pendant 15-20 secondes environ. Au cas où la
flamme pilote s’éteindrait au moment du relâchement de la cle de
commande, répéter l’opération.
Pour allumer le brûleur principal après avoir allumé le brûleur pilote, porter la cle de commande en position de minimum ou de maximum pour allumer le brûleur principal. Le réglage de la puissance
du brûleur doit être faite entre la position de distribution maxime
(
) et minimale (
) en passant par des niveaux intermédiaires sélectionnables à souhait.
Tourner la cle de commande vers la droite jusqu’au symbole
pour éteindre le brûleur principal.
Pour éteindre la flamme pilote, porter la cle de commande sur la
position “0”.
6.3 Nettoyage
• Éviter de laver l’appareil en dirigeant des jets d’eau ou de
vapeur à haute pression directement sur l’appareil!
• Ne jamais nettoyer l’appareil avant qu’il ne se soit refroidi.
• Essuyer la superficie à l’aide d'un chiffon doux pour éliminer
toute trace de détersif.
• Tous les soirs, après utilisation, nettoyer l’appareil avec soin.
• Avant de commencer le nettoyage, débrancher l’appareil du
réseau électrique. Nettoyer les surfaces et toutes les parties en
acier avec de l'eau chaude et un produit détergent délicat. Ne
jamais employer de produits détergents agressifs ou corrosifs qui
pourraient endommager l’acier.
• Essuyer soigneusement l'appareil.
• Un nettoyage quotidien de l’appareil garantit un fonctionnement optimal et la longévité de l’appareil.
6.4 Arrêt en cas de panne
6.4.1 Que faire en cas de panne
En cas de mauvais fonctionnement ou de fonctionnement irrégulier,
fermer le robinet d’arrivée de gaz. Informer le service d’assistance
après vente.
6.4.2 Que faire en cas d’inactivité prolongée de l’appareil
Si l’appareil n’est pas utilisé pendant de longues périodes, le nettoyer
à fond que décrit au chapitre 6.5 “Nettoyage de l’appareil et fréquence d’entretien”, ermer le robinet d’arrivée de gaz.
6.5 Nettoyage de l’appareil et fréquence
d’entretien
Attention! Ne pas utiliser d’appareil à jet d’eau ou à
pression pour laver la cuisinière!
Le nettoyage doit être effectué lorsque la cuisinière
est froide.
Un nettoyage soigneux et quotidien lorsque l’appareil est froid
garantit un parfait fonctionnement et la longévité de l’appareil. Les
parties en “acier inoxydable” doivent être nettoyées avec un chiffon
imprégné d’eau et de produit détergent ; ne pas utiliser de substances agressives ou abrasives.
Ne pas utiliser de laine d’acier qui risquerait de provoquer la formation de rouille.
Pour cette même raison, éviter le contact avec des matériaux ferreux. Éviter l’emploi de papier de verre et de papier imprégné de
gel lubrifiant lord du nettoyage.
Dans certains cas, il est possible d’utiliser de la poudre de pierre ponce.
Si les salissures sont tenaces, utiliser des éponges synthétiques (ex.
éponge Scotch).
Après le nettoyage, rincer avec de l’eau claire et essuyer avec un
chiffon doux.
0806_FR_42 - CUISEUR A GAZ POUR PATES
04/2008
10 · 12
6 - MODE D’EMPLOI
Toute opération d’entretien et de réparation ne doit être effectuée
que par un technicien qualifié agréé.
Faire contrôler la cuisinière au moins une fois par an ; il est conseillé
de stipuler un contrat d’entretien.
6.6 Recommandations pour le traitement des
cuisines industrielles en “acier inoxydable”
6.6.1 Renseignements utiles sur l’”acier inoxydable”
En général les cuisinières industrielles sont fabriquées avec les types
d’”acier inoxydable” ayant les codes suivants:
• 1.4016 ou 1.4511 = acier chromé magnétisable
• 1.4301, 1.4401 et 1.4571 = acier nickel-chrome non magnétisable
Les aciers chromés offrent des caractéristiques thermo-techniques
favorables. En effet, ils présentent une tendance mineure à se déformer sous l’effet de la chaleur.
Les aciers au nickel-chrome en revanche, présentent de bonnes qualités de résistance à la corrosion.
La résistance à la corrosion des aciers inoxydables dérive de la formation
d’une patine passive sur la surface entrant en contact avec de l’oxygène.
L’oxygène contenu dans l’air suffit à former cette patine passive qui
permet l’élimination automatique d’anomalies ou de détériorations
causées par des actions mécaniques. La patine passive se forme ou se
reforme plus rapidement si l’acier entre en contact avec de l’eau
contenant de l’oxygène.
Un effet renforcé s’obtient avec des acides à action oxydante (acide
nitrique, acide oxalique). Ces acides sont utilisés lorsque l’acier a été
soumis à de fortes sollicitations chimiques et par conséquent, a
perdu grande part de sa patine passive.
La couche passive peut être détériorée ou chimiquement compromise lorsque des agents de réduction (qui consomment de l’oxygène)
ou des températures élevées entrent en contact avec l’acier. Parmi
ces substances agressives, on relève par exemple:
• les substances salines ou sulfureuses
• les chlorures (sels)
• les concentrés d’épices tels que la moutarde, l’essence de vinaigre, les bouillons cubes, les solutions avec du sel de cuisine, etc.
D’autres détériorations peuvent être causées par:
• la rouille extérieure (par ex. celle d’autres composants, ustensiles
ou début de rouille)
• des particules de fer (par ex. limaille)
• le contact avec des métaux non ferreux (formation d’éléments)
• le manque d’oxygène (par ex. aucune prise d’air, eau pauvre en
oxygène).
6.6.2 Recommandations et conseils pour l’entretien
des appareillages en “acier inoxydable”
• La surface des appareils en “acier inoxydable” doit toujours être
propre et en contact avec l’air. Lorsque l’appareil n’est pas utilisé,
laisser les portes ouvertes de façon à garantir le passage de l’air.
• Enlever régulièrement les incrustations de calcaire, graisses, amidon
et blanc d’œuf sous lesquelles la rouille pourrait se former au cas où
l’air ne passerait pas. Ne pas utiliser de produits blanchissants ou
contenant du chlore lors du nettoyage. Suivre les éventuelles indications du fabricant pour ce qui concerne les produits détergents spécifiques et les méthodes de nettoyage à adopter pour l’appareil. En
absence de recommandation spécifique pour ce qui concerne le
nettoyage, il sera cependant nécessaire d’utiliser des produits détergents à basse teneur en chlorure.
Après le nettoyage, éliminer les éventuels résidus de produit
détergent en rinçant abondamment à l’eau claire puis essuyer
soigneusement les surfaces.
• Limiter le plus possible le contact de l’”acier inoxydable” avec des
acides concentrés, des épices, des sels, etc. Même les vapeurs acides qui se forment en nettoyant le carrelage favorisent la corrosion de l’”acier inoxydable”.
• Notamment pour les casseroles, les marmites et les différents
accessoires, il est déconseillé de charger la chambre de cuisson
seulement avec des aliments ayant une teneur élevée en sel.
Il est préférable de cuisiner ensemble des aliments de nature différente, par ex. des mets gras ou des légumes contenant des acides.
• Éviter d’endommager la surface en “acier inoxydable”, notamment avec des métaux divers. Les résidus d’autres métaux provoquent la formation de micro-éléments chimiques qui peuvent
favoriser la corrosion. Dans tous les cas, éviter le contact entre
fer et acier qui provoquerait l’apparition de rouille. L'éventuel
contact de l’”acier inoxydable” avec le fer (laine d’acier, limailles
de tuyaux, eau ferrugineuse) peut provoquer des phénomènes
de corrosion.
Pour le nettoyage mécanique, il est par conséquent conseillé d’utiliser exclusivement de la laine d’acier ou des brosses en soie
naturelle, en plastique ou en acier. La laine d’acier ou les brosses
avec acier inox éliminent la rouille par frottement. Des zones de
rouille à peine formées peuvent être éliminées avec des produits
détergents liquides légèrement abrasifs ou avec du papier de
verre fin. Des tâches de rouille plus étendues peuvent être enlevées avec une solution chaude d’acide oxalique à 2-3%. Si ces
produits pour le nettoyage ne sont pas suffisants, un traitement
avec de l’acide nitrique à 10% sera nécessaire.
Attention! Ces traitements doivent être effectués uniquement par des techniciens qualifiés et dans le
respect des normes en vigueur!
6.6.3 La Directive 2002/96/EC (RAEE):
informations aux utilisateurs
Fig. A
Cette note informative est uniquement
destinée aux possesseurs d’appareils qui
portent le symbole représenté par la fig.
A sur l’étiquette adhésive appliquée sur
le produit (étiquette matriculaire) et
reportant les données techniques.
Ce symbole indique que le produit est classé, selon les normes en
vigueur, dans la catégorie des appareils électriques ou électroniques
et qu’il est conforme à la Directive EU 2002/96/EC (RAEE). Ainsi, à la
fin de sa vie utile, il devra obligatoirement être traité séparément
des déchets domestiques, en le remettant gratuitement à un centre
de collecte différenciée pour les appareils électriques et électroniques ou bien en le restituant au revendeur au moment de l’achat
d’un nouvel appareil équivalent.
L’utilisateur est responsable de la remise de l’appareil à la fin de sa
vie aux structures de collecte, sous peine de sanctions prévues par la
législation en vigueur sur les déchets.
La collecte différenciée adaptée pour l’envoi successif de l’appareil
qui n’est plus utilisé au recyclage, au traitement et à l’élimination
dans le respect l’environnement contribue à éviter de possibles
effets négatifs sur l’environnement et sur la santé et favorise le
recyclage des matériaux dont le produit est composé.
Pour plus d’informations concernant les systèmes de collecte disponibles, s’adresser au service local d’élimination des déchets ou au
magasin où l’achat a été effectué.
Les producteurs et les importateurs obtempèrent à leur responsabilité pour le recyclage, le traitement et l’élimination dans le respect
de l’environnement aussi bien directement qu’en participant à un
système collectif.
0806_FR_42 - CUISEUR A GAZ POUR PATES
04/2008
11 · 12
AVERTISSEMENT
LA SOCIETE CONSTRUCTRICE DECLINE TOUTE
RESPONSABILITE EN CE QUI CONCERNE LES
EVENTUELLES INEXACTITUDES CONTENUES DANS
CET OPUSCULE, IMPUTABLES A DES ERREURS DE
TRANSCRIPTION OU D'IMPRIMERIE.
ELLE SE RESERVE LE DROIT D'APPORTER A SES PRODUITS
LES MODIFICATIONS QU'ELLE RETIENDRA UTILES
OU NECESSAIRES, SANS TOUTEFOIS EN COMPROMETTRE
LES CARACTERISTIQUES ESSENTIELLES.
LA SOCIETE CONSTRUCTRICE DECLINE TOUTE
RESPONSABILITE EN CAS DE NON RESPECT DES
NORMES CONTENUES DANS CET OPUSCULE.
WHIRLPOOL EUROPE srl
V.le Guido Borghi, 27
I – 21025 Comerio – VA
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising