DLB 500 / 750 / 950 - 47

DLB 500 / 750 / 950 - 47
hayon élévateur
Commande-Maintenance
DLB 500/750/950-47
Édition 10/2007
DAUTEL AG
Mülibach 2 - CH 8217 Wilchingen - Tel. +41 52 687 08 38
Fax Techn +41 52 687 08 34
info@dautel.ch · www.dautel.ch
Table des matières
DLB 500/750/950-47
Page
1. Généralités
7
1.1 1.2 1.3 1.4 Avant-propos
Garantie et responsabilité
Droits d‘auteur
Remarques particulières
7
8
9
9
2. Description
11
2.1
2.2
2.3
2.4 Description de la construction
Caractéristiques techniques
Aperçu
Équipements auxiliaires ou spéciaux
11
13
14
15
3. Sécurité
17
3.1 Prévention des accidents
17
4.
Fonctionnement
21
4.1 4.2
4.3 4.3.1 4.4 4.4.1 4.4.2
4.4.3
4.4.4
4.4.5
4.4.6
4.4.7
4.4.8
4.4.9
4.5
4.6
Utilisation conforme
Opérateurs
Commande du hayon élévateur standard Mise en service Capacité de charge et distances de charge
Diagramme de capacité de charge DLB -47
Commande à deux mains au niveau de l‘unité de commande extérieure Commande à deux pieds sur la plateforme Télécommande
Télécommande filaire
Radiocommande à 2 fonctions (conforme CE)
Commande radio à distance avec 4 fonctions
Commande à un pied sur la plateforme Mettre hors service
Semi-remorque ou re-morque avec hayon élévateur Travaux sur la rampe 21
21
21
22
24
24
26
29
30
31
32
33
35
36
37
38
2016206.00 - Version 10/2007
3
Table des matières
DLB 500/750/950-47
Page
4.7
4.8
4.9
4.9.1 4.9.2
4.9.3
Transbordement de la remorque sur la voiture automobile Les autres consignes à respecter lors de la
manipulation sont Travaux avec équipements Support – Généralités Dispositif anti-roulement à effet simple type V
Dispositif d‘attelage avec
accouplement à boule d‘attelage ou à broches
39
5. Maintenance et entretien
44
5.1 5.2 5.2.1 5.2.2 5.2.3 5.2.4 5.2.5 5.2.6 5.3 5.3.1 5.3.2
5.3.3 5.3.4 5.3.5 5.4
5.4.1
5.4.2 5.4.3 5.5
5.5.1
5.5.2 5.5.3
5.6
5.7
Généralités, sécurité
Hebdomadaire Nettoyage Lubrification du DLB -47
Contrôle de la batterie
Contrôle fonctionnel
Ligne de chargement de la remorque et câble d‘alimentation principal
Suspension vissée
Mensuel
Installation hydraulique
Unité d‘entraînement
Unité de commande
Verrouillage, étanchéité au niveau de la terminaison
du coffre, réglage du vérin de basculement
Marquage de l‘emplacement de (Uniquement avec la
télécommande filaire et la commande à un pied)
Semestriel Vitesses de service pour modèles CE
Moteur électrique
Têtes de raccordement de la plateforme
Annuel
Contrôle annuel
Suspension (une fois au bout d‘un an)
Vidange d‘huile dans le réservoir d‘huile hydraulique
Avant qu‘il ne fasse froid
Au moins tous les 6 ans
44
45
45
45
46
46
47
47
47
47
48
48
4
2016206.00 - Version 10/2007
40
40
40
42
42
48
48
48
48
48
49
49
49
49
49
50
50
Table des matières
DLB 500/750/950-47
Page
6. Dépannage
6.1 6.2
6.3
6.4
6.5
Contrôle effectués par le conducteur avant
la visite à l‘atelier
Mesures d‘urgence en cas de panne de la
commande du hayon
Mode de fonctionnement de la commande
Consignes pour l‘atelier
Problèmes et solutions
51
7. Démontage et mise au rebut
60
8. Service clientèle
61
9. Schémas de câblage
63
2016206.00 - Version 10/2007
51
51
53
53
55
5
1. Généralités
DLB 500/750/950-47
1.1
Avant-propos
Le présent manuel doit vous permettre
de vous familiariser sans tarder avec
le maniement et le fonctionnement du
hayon élévateur DAUTEL.
Ve u i l l e z p a r c o n s é q u e n t l i r e
attentivement ce manuel avant la
mise en service du hayon élévateur
DAUTEL.
Cette notice décrit la série DLB -47.
Attention !
Les descriptions énumérées dans
cette notice et ce manuel d'entretien
sont valables pour les modèles de
DLB conformes à la norme CE (pour
les pays de l'UE) et les modèles de
DLB pour l'export (pays hors UE).
Les descriptions et consignes
exclusivement valables pour le
modèle export sont marqués de la
manière suivante :
= Ne correspond pas à la norme CE
L'utilisation du hayon élévateur par un
personnel non formé peut constituer
un danger pour l'opérateur et les
personnes extérieures. Observer
les prescriptions de sécurité en
vigueur et travailler dans le respect
de la sécurité sont ainsi des prérequis
fondamentaux, même pour un
opérateur familiarisé à la manipulation
de l'équipement.
Les transformations du hayon élévateur
que nous avons livré sont en principe
interdites. Dans des cas exceptionnels, des transformations peuvent être
approuvées après notre accord écrit/
graphique et un contrôle du TÜV.
En outre, nous vous renvoyons au
chapitre « Prévention des accidents »
et « Consignes de sécurité » ainsi que
les sections signalées dans le
texte.
L'opérateur est donc tenu de
savoir manoeuvrer et commander
correctement le hayon élévateur.
Un entretien négligent ou une
manipulation incorrecte est souvent
à l'origine d'un dysfonctionnement.
Par conséquent, le manuel doit
être conservé à portée de main à
l'intérieur du véhicule.
2016206.00 - Version 10/2007
7
1. Généralités
DLB 500/750/950-47
Pour la commande des pièces
détachées, indiquer
- le type de hayon élévateur
- le numéro de série/fabrication
- et l'année de construction.
Vous trouverez ces informations sur
la plaque signalétique de l'unité de
commande.
Les données peuvent également
être consultées sur la fiche technique
dans le registre de contrôle.
Respectez la dénomination des
pièces détachées selon le catalogue
des pièces détachées. Le catalogue
des pièces détachées peut être
acheté à part.
Les réparations ne doivent être
effectuées qu'avec des pièces
détachées d'origine !
Veuillez noter que nous nous réservons
le droit d'effectuer à tout moment des
modifications quant à la forme, la
technique et l'équipement du matériel
livré. De même, la présence d'erreurs
ne peut être totalement exclue.
Nous n'accepterons aucune réclamation
portant sur les indications, figures et
descriptions de la présente notice.
Les données mentionnées dans la
présente notice se réfèrent au niveau
technique de 2007.
1.2
Garantie et responsabilité
En principe, nos « Conditions générales
de vente et de livraison » sont applicables.
Toute prétention à garantie et toute
responsabilité en cas de dommages
corporels ou matériels est exclue si
ceux-ci ont pour origine une ou plusieurs
des causes suivantes :
- utilisation non conforme du hayon élévateur
- montage, mise en service, commande et maintenance du hayon élévateur
- opération du hayon élévateur n cas de dispositifs de sécurité défectueux ou de dispositifs de sécurité et de protection montés
de manière non conforme ou non fonctionnels
- inobservation des consignes de la notice d'utilisation en rapport avec le transport, le stockage, le montage, la mise en service, le fonctionnement et la maintenance du hayon élévateur
- modifications arbitraires sur la structuredu hayon élévateur
- surveillance défaillante des pièces de la machine soumises à l'usure
- réparations incorrectes
8
2016206.00 - Version 10/2007
1. Généralités
DLB 500/750/950-47
1.3 Droits d'auteur
1.4 Les droits d'auteur de la présente
notice d'utilisation restent la propriété
de la société Dautel.
Dans cette notice, on utilise deux
types de remarques pour souligner
les informations importantes.
Cette notice d'utilisation n'est destinée
qu'à l'exploitant et à son personnel.
PRUDENCE !
contient des informations qui doivent
être respectées pour protéger les
personnes de tout dommage corporel.
Elle contient des consignes et des
indications qui ne doivent être, ni en
totalité, ni en partie,
- reproduites
- diffusées ou
- communiquées de quelque manière que ce soit.
Toute infraction peut entraîner des
sanctions pénales.
Remarques particulières
ATTENTION !
Contient des informations qui doivent
être respectées pour prévenir tout
dommage sur le hayon élévateur ou
sur le camion.
En outre, nous utilisons les termes
« Position de marche » et « Position
de transport » du hayon élévateur
Position de conduite
La plateforme est en position
supérieure et fermée, le poids lourd
est prêt à conduire.
Position de transport
La plateforme est ouverte et
fonctionnelle.
2016206.00 - Version 10/2007
9
2. Description
DLB 500/750/950-47
2.1
Description de la construction
Le mécanisme de levage, léger mais
cependant robuste, est construit en matériaux
très résistants. Des paliers à grande surface
sont conçus comme des paliers à faible
usure d'une grande longévité.
La plateforme est construite en
aluminium, résistante à la torsion et
antidérapante.
Possibilités de mouvement de la
plateforme :
- Ouverture/fermeture
- élever/abaisser
- inclinaison vers le bas entièrement
automatique au sol en liaison avec
le processus d'abaissement
- retour automatique en position horizontale lors du levage
- inclinaison vers le haut/bas pour
compenser la position oblique lors
des travaux en pente et pour le
chargement et déchargement au
niveau des rampes.
Si le véhicule est chargé au niveau de
la rampe et que la pointe du plateau
repose sur la rampe, le système de
levage s'adapte automatiquement à
l'amortissement du véhicule (position
flottante vers le haut).
Si le véhicule est déchargéau niveau
de la rampe, réajuster afin que la
plateforme repose toujours sur la
rampe.
Selon l'espace dont vous disposez, l'unité
d'entraînement complète y compris le jeu
de commande est montée comme module
latéral au niveau de la poutre centrale ou
l'unité d'entraînement est placée à part
sur un autre emplacement.
Les vérins de levage sont des vérins
hydrauliques à effet simple, les vérins
de basculement des vérins hydrauliques
à effet double. Les tiges de piston sont
protégés de manière optimale contre la
corrosion et selon le modèle, également
protégés contre les chutes de pierres.
Les deux cylindres de levage ont des valves à
logement étanche double et à déverrouillage
électrique. Un régulateur de débit sert de
sécurité anti-rupture de flexible.
La vitesse d'abaissement est
maintenue à peu près constante
indépendamment de la charge.
Le vérin de basculement a également
des valves à logement étanche
double et à déverrouillage électrique
dans le corps du vérin.
La commande du hayon élévateur s'effectue
au niveau de l'unité de commande,
montée latéralement sur le véhicule, via
deux pédales sur la plateforme ou une
commande manuelle à distance.
L'entraînement est électrohydraulique en
tension de commande de 12 V ou 24 V.
2016206.00 - Version 10/2007
11
2. Description
DLB 500/750/950-47
Recommandations
générateurs et batteries
pour
Pour opérer ces hayons élévateurs, un
générateur d'au moins 14V/45A ou 28
V/35 A est utilisé en règle générale.
Pour une circulation urbaine exclusive
ou une utilisation en agglomération,
un générateur de quelque 14V/80 A
ou 28 V/80 A est recommandé.
Pour les tracteurs avec semi-remorques
ou remorques, deux jeux de batterie
doivent être chargés. Il est donc impératif
d'utiliser un générateur d'env. 28 V/100
A. Un équipement approprié permet de
garantir que les deux jeux de batterie
soient en permanence alimentés avec
suffisamment de courant de charge.
Si, outre le hayon élévateur, d'autres
gros consommateurs de courant
sont installés dans le véhicule
(radiateurs groupes frigorifiques), il
est indispensable de tenir compte de
leur consommation. Le cas échéant,
une concertation est nécessaire.
Dans le cas normal, les dimensions
de batterie sont les suivantes :
Capacité de
levage
kg
Capacité de la
batterie
léger
jusqu'à 500 12 V : 1x88 Ah
500-1000
12 V : 1x110* Ah
12 V : 1x110 Ah non recommandé
jusqu'à 750 24 V : 2x66 Ah
24V : 2x88 Ah
750-1000
24V : 2x110 Ah
24V : 2x88 Ah
Éclairage de l'intérieur du coffre
Si l'éclairage de l'intérieur du coffre est
raccordé par la platine de commande
Dautel, celle-ci se désactive seule
après env. 15 minutes d'état de repos.
Elle se réactive automatiquement en
actionnant la commande au pied.
Si des batteries et générateurs de
taille considérablement inférieure sont
utilisés, il est possible que des pannes
de service et des dommages consécutifs, ainsi qu'une panne du relais de
puissance ou du moteur électrique se
produisent, surtout en hiver.
Le hayon élévateur est raccordé à la
batterie existante du véhicule.
12
Capacité de la
batterie
lourd
2016206.00 - Version 10/2007
2. Description
DLB 500/750/950-47
2.2
Caractéristiques techniques
750-47A
D-24-06-125-170
141587-001
2007
750 kg
N max. 750 kg
E
max. 1 000 mm
IM jusqu'à 600 mm
avec 450 kg
C
PE
S
-
Début de courbe*
Fin de courbe*
Distance de charge nominale
charge correspondante
charge max.
distance de charge max.
* voir diagramme de charge
Les données techniques du hayon élévateur sont visibles sur la
plaque signalétique sur l'unité de commande. Observer
absolument les poids et distances de charge !
Largeur du châssis
capacité de levage nominale à 4 vérins génération
750 - 4 7 A
D -24 - 06 - 125 - 170
code minéralogique du pays
longueur de bras
tension de fonctionnement
pression de service
parallélogramme
2016206.00 - Version 10/2007
13
2. Description
DLB 500/750/950-47
2.3
Aperçu
9
1
6
5
4
3
8
2
7
2 Bras-support
6 Unité de commande avec plaque signalétique
7 Dispositif anti-encastrement
3 Vérin de levage
8 Poutre centrale
4 Vérin de basculement
9 Pédale sur la plateforme
1 Plateforme
5 Unité d'entraînement
14
2016206.00 - Version 10/2007
2. Description
DLB 500/750/950-47
2.4 Équipements auxiliaires ou
spéciaux
- Support mécanique
-plateforme avec revêtement anti-
dérapant en corindon ou en plastique
- Support hydraulique
- 2. Unité de commande
- plateforme avec dispositif anti-
roulement, généralement prescrit pour les marchandises
- câble de charge pour batterie de remorque/semi-remorque
- dispositif d'attelage
- télécommande manuelle à distance
-passerelle de transbordement latéral
2016206.00 - Version 10/2007
15
3. Sécurité
DLB 500/750/950-47
3.1
Prévention des accidents
Les hayons élévateurs qui sont
utilisés dans l'Union Européenne
(UE) sont soumis à la directive sur
les machines et ses avenants, en
particulier ici à la EN 1756-1.
Dans ces dispositions, le modèle
technique et le contrôle sont
réglementés.
Pour les hayons élévateurs qui sont
utilisés hors UE, le chapitre 3.1
n'est pas obligatoire, toutefois, les
dispositions nationales en vigueur
doivent être observées
Les consignes suivantes doivent
être observées lors de l'utilisation du
hayon élévateur.
Exigences
opérateurs
relatives
aux
Seules des personnes de plus de
18 ans, formées à la manipulation
du hayon élévateur et ayant attesté
des leurs qualifications auprès
de l'exploitant sont autorisées
à commander les hayons élévateurs
en toute autonomie.
Surveillant
Un surveillant doit être désigné si
plusieurs personnes travaillent sur
les hayons élévateurs.
Mise en service
Sécuriser le véhicule contre tout
mouvement involontaire (frein de
stationnement, entraînement, cale).
La zone de travail du hayon
élévateur doit être bien éclairée.
Nous recommandons l'utilisation de
projecteurs de travail.
Les hayons élévateurs doivent être
opérés en évitant tout écrasement
ou cisaillement entre le hayon
élévateur et les pièces avoisinantes
et en permettant que les opérations
afférentes puissent être effectuées
sans entrave sur le système de levage
ou la charge en cas de fonctionnement
conforme aux dispositions.
Avant la mise en service du hayon
élévateur, contrôler que l'appui des
supports est réglementaire et sur un
sol approprié. Les supports mus par
une énergie doivent être surveillés
lors de la rétraction/du déploiement.
Les hayons élévateurs qui sont
opérés dans l'espace de circulation
des véhicules ou qui entrent dans
celui-ci doivent être sécurisés de
manière appropriée et conformément
aux dispositions nationales de la
circulation routière contre tous les
dangers du trafic (feux de détresse,
drapeaux de détresse,...).
2016206.00 - Version 10/2007
17
3. Sécurité
DLB 500/750/950-47
Aucune personne et aucun objet ne
peuvent se trouver dans la zone de
déplacement du hayon élévateur. Il
est interdit de se trouver sur ou dans
la zone de déplacement du hayon
élévateur sans une bonne raison.
Il est nécessaire de sécuriser les portes
du coffre lorsqu'elles sont ouvertes.
Manipulation et comportement
pendant l'exploitation
Quel que soit le mouvement effectué,
l'opérateur doit s'assurer que ni lui ni
personne ne soit mis en danger.
Le hayon élévateur doit être surveillé
en permanence lors de la rétraction et
du déploiement, de l'ouverture et de la
fermeture, ainsi que du levage et de
l'abaissement. La zone d'écrasement
et de cisaillement entre la plateforme
et la structure, entre la plateforme et la
chaussée et entre la protection contre
l'encastrement et la chaussée doit
particulièrement être surveillée.
Les hayons élévateurs ne doivent être
commandés que depuis les points de commande
prévus conformément aux dispositions.
Les hayons élévateurs ne doivent pas
être chargés au-delà de la capacité
de charge admissible. Le diagramme
de capacité de charge et la plaque
signalétique doivent être observés.
18
Le centre de gravité de la charge
doit se trouver le plus près possible
du véhicule. En cas de chargement
unilatéral, max; 50% de la charge
admissible est autorisée.
Les charges doivent être placées sur
la plateforme de manière à éviter tout
déplacement involontaire. Sécuriser
les charges contre tout glissement ou
roulement ! Les hayons élévateurs
sans sécurité anti-roulement intégrée ne
peuvent pas être utilisés pour le transport
des conteneurs à roulettes sans freins.
En cas d'équipement du hayon avec
commande au pied ou télécommande
filaire, les pieds de l'opérateur ne
peuvent en aucun cas dépasser du
rebord de la plateforme dépassant
du véhicule.
Danger d'écrasement !
Respecter absolument les
emplacements prévus pour se tenir
(empreintes de pieds peintes) !
Seul l'opérateur est autorisé à se
tenir sur la plateforme lors de son
déplacement. L'emplacement prévu
pour se tenir doit être réservé à cet
effet. Lors du déplacement, il est bon
de se tenir aux endroits prévus à cet
effet. Il est interdit de grimper sur la
charge et la plateforme.
2016206.00 - Version 10/2007
3.Sécurité
DLB 500/750/950-47
En principe, est interdit :
Mise hors service
1.se tenir sous la plateforme et la charge.
Les hayons élévateurs fermés
doivent se caler légèrement avec le
véhicule.
2.l'utilisation du hayon élévateur
comme plateforme élévatrice.
3.le fait de faire osciller volontairement
le hayon élévateur.
4.le jet d'objet depuis ou sur la plateforme
Les hayons élévateurs doivent
être sécurisés pour éviter toute
utilisation non autorisée après la mise
à l'arrêt. Pour ce faire, la commutation
principale doit être sécurisée par un
verrou ou par un codage.
Passer sur la plateforme avec des
chariots élévateurs n'est autorisé que
si leur poids n'excède pas la capacité
de charge du hayon élévateur.
Le hayon élévateur est donc hors
service et en position de marche
lorsque les témoins lumineux
sont éteints dans la cabine du
conducteur.
Les tôles de surcharge ou les rampes
pivotantes ne doivent pas peser sur la
plateforme de manière inadmissible.
Il n'est pas autorisé de conduire le
véhicule lorsque le hayon élévateur ne
se trouve pas en position de marche !
Le levage et l'abaissement de la charge
ne doivent être effectués que lorsque la
plateforme est en position horizontale.
Une fois chargée, l'inclinaison de la
plateforme ne peut pas être réglée.
L'inclinaison automatique doit être
utilisée au sol (commande Levage ou
Abaissement). En cas de déchargement
en pente, s'assurer que la marchandise
à roulettes peut tirer ou pousser
fortement.
Problèmes et entretien
En cas de problèmes qui ne pourraient
pas être éliminés conformément au
chapitre 6 de cette notice, le hayon
élévateur doit être mis hors service et
sécurisé pour éviter toute utilisation
non autorisée. Le service après-vente
doit être contacté.
2016206.00 - Version 10/2007
19
3. Sécurité
DLB 500/750/950-47
PRUDENCE !
ATTENTION !
Si en cas de problème le hayon élévateur
est soulevé avec une aide extérieure et
que la plateforme est fermée, le hayon
élévateur se trouve en grand danger
dans la zone de basculement ! Les vérins
ne sont pas remplis d'huile en raison du
déplacement avec une aide extérieure.
Ainsi, l'ensemble des dispositifs de
sécurité ne peuvent pas freiner.
Lors de l'ouverture du hayon élévateur,
ce dernier peut retomber violemment
en position initiale. C'est pourquoi il est
indispensable de s'assurer que le hayon
élévateur fermé est sécurisé avec des
sangles d'arrimage solides ou similaires.
L'autocollant d'avertissement se
trouvant à la fin de ce manuel doit
être placé de manière bien visible.
(commande supplémentaire !)
Les déplacements ne peuvent être
effectués qu'à faible vitesse et jusqu'à
l'atelier suivant.
L'ouverture ne peut être effectuée
qu'avec une aide extérieure comme
une grue ou un chariot élévateur.
Dans la mesure du possible, il est
recommandé de n'opérer le hayon
élévateur qu'après une réparation réussie
et une remise à niveau de la pression du
vérin de levage et de basculement.
20
Le hayon a été fermé / élevé avec une aide
extérieure. Les cylindres ne sont pas complètement
remplis d'huile. Les dispositifs de sécurité qui
empêchent tout mouvement brutal ne sont donc pas
fonctionnels.
Ouverture/déplacement uniquement autorisé avec
une grue ou un chariot élévateur !
– Danger d'accident –
Avant le début des travaux d'entretien
ou de réparation sous des pièces en
suspension des hayons élévateurs,
ceux-ci doivent être sécurisés pour
éviter tout mouvement involontaire.
Après la rupture d'un élément de
suspension des charges, la structure et
le mécanisme d'entraînement, incluant
tous les équipements, doivent être
contrôlés. Les pièces endommagées
doivent être remplacées par des
pièces détachées originales.
Les tuyaux sous pression doivent être
remplacés au besoin, au plus tard
cependant après six ans. Le remplacement
de tuyaux sous pression doit être noté
dans le registre de contrôle.
L'utilisateur doit quotidiennement
vérifier la présence et l'efficacité de
tous les équipements de sécurité
et d'avertissement ainsi que des
panneaux de sécurité et de consigne
et faire réparer immédiatement tout
défaut.
2016206.00 - Version 10/2007
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
4.1 Utilisation conforme
Le hayon élévateur fabriqué en série
est conçu pour lever et abaisser des
marchandises.
4.2 Opérateurs
Lors de la remise du véhicule,
l'exploitant du constructeur de
véhicule est formé à la commande et
à la maintenance du hayon élévateur
Dautel.
Seules les personnes ayant reçu une
formation de la part de l'exploitant
sont autorisées à utiliser le hayon
élévateur.
Il leur faudra avoir lu attentivement la
notice d'utilisation au préalable.
4.3 Commande du hayon élévateur standard
(les modèles spéciaux peuvent
différer de l'utilisation décrite ici !)
En règle générale, le hayon élévateur
est raccordé par un fusible principal
à la batterie du véhicule.
En cas de réparations ou en cas
d'urgence, l'alimentation électrique peut
être interrompue en déposant le pôle
plus vers le DLB. À cet effet, tourner les
écrous moletés de 4-5 tours.
Les indications relatives au
personnel exploitant figurant dans
les prescriptions nationales de
prévention des accidents doivent
également être respectées!
Pôle plus
vers DLB
Fusible
principal
Écrou moleté
Le fusible principal est monté sur le
pôle plus de la batterie.
2016206.00 - Version 10/2007
21
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
4.3.1 Mise en service
Mise en service dans la cabine du
conducteur
Mise en service au niveau
de l'unité de commande
Activer le commutateur dans la cabine
du conducteur. La lampe de contrôle
indique la position commutée.
En cas de remorque ou de semi-remorque, la
mise en service est effectuée directement au
niveau de l'unité de commande au moyen d'un
capteur de proximité/commutateur à clé.
Le voyant de contrôle s'allume
également en état désactivé, lorsque
la plateforme n'est pas fermée.
Capteur de proximité à clé
Activer – pousser
Dans la cabine du conducteur se
trouve une unité de rétroaction qui
contrôle la position de la plateforme
de remorque ou de semi-remorque.
Déployer les supports (voir supports)
s'ils sont compris dans l'équipement.
Ouvrir le verrouillage de la plateforme
(si présent).
En cas de grippage, actionner le
levage et l'abaissement brièvement
avant l'ouverture du verrouillage.
22
2016206.00 - Version 10/2007
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
En position ouverte, vérifier que le
véhicule soit amorti à l'arrière en raison
de la charge placée sur la plateforme
et que la plateforme s'incline vers
l'arrière. L'inclinaison longitudinale
compensatrice correspondante est
nécessaire.
Si nécessaire, cette inclinaison peut
être corrigée pour les types DLB
-47 également avec la charge vers
le haut.
Verrouillage mutuel des deux points
de commande « Télécommande au
pied » et « Commande manuelle »
(après directive sur les machines CE)
Dès que le hayon élévateur est
commandé avec la commande
à distance au pied, l'unité de
commande est hors service pour la
commande manuelle à deux mains.
Prudence
La plateforme ne peut en aucun
cas être déplacée en charge vers
le bas !
2016206.00 - Version 10/2007
23
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
4.4 Capacité de charge et distances de charge
4.4.1 Diagramme de capacité de charge DLB -47
Prudence !
Si la distance de charge "b" est augmentée, la capacité de charge "G" du hayon
élévateur diminue.
Indications uniquement pour une charge placée au centre. Pour un chargement
unilatéral de la plateforme, la capacité de charge diminue de jusqu'à 50%.
Observer absolument les indications de capacité de charge sur la plaque signalétique
dans l'unité de commande et le marquage du centre de gravité sur la plateforme !
Les diagrammes illustrés ici ne sont qu'une vue générale !
Seules les indications de capacité de charge sur la plaque signalétique
au niveau de l'unité de commande sont valables !
24
2016206.00 - Version 10/2007
4. Fonctionnement
Capacité de levage (kg)
DLB 500/750/950-47
Espacement des charges (mm)
2016206.00 - Version 10/2007
25
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
4.4.2 Commande à deux mains au niveau de l'unité
de commande extérieure
Ouverture
Actionner correctement les deux commutateurs. Actionner le commutateur de gauche
vers le bas, et celui de droite vers le haut.
1
2
Ouvrir la plateforme jusqu'à ce qu'elle soit presque horizontale. Observer la
légère inclinaison vers le haut, afin que la plateforme se trouve en position
horizontale lorsqu'elle est chargée.
Inclinaison vers le bas
Actionner correctement les deux commutateurs. Actionner le commutateur
de gauche vers le bas, et celui de droite vers le haut.
1
2
Descente
Inclinaison vers le haut
Actionner correctement les deux commutateurs. Actionner le commutateur
de gauche vers le haut, et celui de droite vers le bas.
2
1
Montée
26
2016206.00 - Version 10/2007
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
Abaissement
Actionner les deux commutateurs vers le bas.
1
2
Abaisser la plateforme jusqu'à ce qu'elle repose sur la chaussée. Maintenir
le levier de commande en position « Abaissement » jusqu'à ce que la
plateforme soit complètement descendue au sol.
Levage
Actionner les deux commutateurs vers le haut.
1
2
Ne déclencher « Inclinaison vers le haut » en aucun cas N'actionner que
« Levage » La pointe de la plateforme s'élève d'abord, se déplace dans
la position horizontale sélectionnée en usine et se soulève ensuite du sol.
Déplacer jusqu'à la bordure supérieure du plancher du véhicule.
2016206.00 - Version 10/2007
27
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
Fermeture
Actionner correctement les deux commutateurs. Actionner le commutateur
de gauche vers le haut, et celui de droite vers le bas.
2
1
Actionner « Fermeture » jusqu'à ce que la plateforme repose complètement
sur la structure du poids lourd.
28
2016206.00 - Version 10/2007
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
4.4.3 Commande à deux pieds sur
la plateforme
Les pédales peuvent être actionnées
avec le talon ou avec des ballons.
Seul le levage/l'abaissement
et l'inclinaison vers le bas/haut
automatique est possible.
Opération à impulsion double
Levage et inclinaison vers le haut
automatique
Actionner la pédale H deux fois en
0,5 seconde et maintenir.
Actionner ensuite la pédale S.
L'opération à impulsion avec la pédale S
est à présent possible.
Levage et inclinaison vers le bas
automatique
Actionner la pédale S deux fois en
0,5 seconde et maintenir.
Actionner ensuite la pédale H.
L'opération à impulsion avec la pédale H
est à présent possible.
2016206.00 - Version 10/2007
29
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
4.4.4 Télécommande
Avant la mise en service initiale,
l'opérateur doit être guidé par le
constructeur du véhicule.
Prudence
Danger d'écrasement !
Dans tous les cas, prendre garde à la bordure
d'écrasement entre la plateforme et la structure !
Les pieds ne doivent en aucun cas dépasser de
la bordure de la plateforme.
L'opérateur doit absolument se
trouver sur la surface indiquée par des
empreintes de pied sur la plateforme.
Si vous commandez le hayon élévateur
depuis la chaussée, l'opérateur doit
se tenir à une distance minimale d'un
mètre de toutes les bordures de la
plateforme afin d'éviter tout risque
d'écrasement.
Si vous commandez le hayon
élévateur depuis l'intérieur de la
structure, l'opérateur doit se tenir à
une distance minimale de 250 mm de
la bordure de chargement afin d'éviter
tout risque d'écrasement.
L'utilisation du hayon élévateur avec
la télécommande sans observer les
distances minimales est interdite.
La zone dangereuse (à 250 mm
de la bordure de chargement) doit
être identifiée distinctement par le
constructeur du véhicule (par ex. par
des rayures blanches et rouges), le cas
échéant, l'opérateur peut également
se voir attribuer une emplacement
prédéfini par un marquage (par ex.
deux empreintes de pied).
Structure
plateforme
La plateforme est ouverte et abaissée
par l'unité de commande. Il est
ensuite possible de commander
avec la télécommande « Levage »
et « Abaissement ».
30
2016206.00 - Version 10/2007
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
Pendant l'utilisation du hayon
élévateur avec la télécommande,
l'opérateur doit pouvoir visualiser
correctement la zone de travail afin
de ne pas mettre en danger les
personnes se trouvant à proximité de
la plateforme.
Il est interdit d'utiliser le hayon
élévateur avec la télécommande
sans vision claire de la zone
de travail.
4.4.5 Télécommande filaire
Brancher la prise de courant de la
télécommande à un emplacement
approprié ou dans la structure et
raccorder un câble à 3 brins provenant
de l'unité de commande. Le mouflage
de la télécommande à câble en spirale
est complètement prémonté et n'a
plus qu'à être branché. Assurez-vous
de poser les câbles avec soin !
Levage et inclinaison vers le haut
automatique
Les autocollants doivent être placés
sur la structure (extérieur/intérieur)
dans la zone visible par l'opérateur.
Actionner la touche
Levage et inclinaison vers le bas
automatique
Actionner la touche
2016206.00 - Version 10/2007
31
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
4.4.6 Radiocommande à 2 fonctions
(conforme CE)
Fonction de levage et inclinaison
vers le haut automatique
Actionner la touche (1)
1
2
Fonction levage et inclinaison vers
le bas automatique
3
Actionner la touche (2)
Émetteur manuel
La partie de réception de la commande
radio est intégrée dans le module de
commande.
Le module de commande est connecté
selon le type de hayon élévateur sur la
platine de commande dans le module
(DLB-47) ou sur la platine de commande
dans l'unité de commande (DLB 750-47).
Les fonctions peuvent être activées avec
la télécommande uniquement lorsque la
mise en service de la cabine du conducteur
est activée (ou le commutateur de
codage) et la plateforme ouverte (angle
d'ouverture > 15°).
Tant qu'une fonction est activée via
la commande radio, aucune fonction
ne peut être déclenchée via l'unité
de commande manuelle, c.-à-d. que
la commande radio est dominante.
32
La touche 3 est sans fonction
Lors de l'activation des fonctions,
la diode lumineuse rouge (sous
le bouton 2) doit s'allumer.
Si la diode lumineuse ne s'allume
pas, l'émetteur peut être défectueux
ou la batterie de l'émetteur doit être
remplacée.
Afin d'éviter les pannes et les
chevauchements de signaux, le signal
de l'émetteur manuel est crypté avec
un code spécial.
Le code est sélectionné selon un
principe aléatoire et est affecté
à l'émetteur manuel en usine.
L'« enrôlement » du récepteur
concernant le code de l'émetteur
s'effectue selon les étapes suivantes :
1. Désactiver la mise en service de
la cabine du conducteur / le codeur.
2. Déposer le couvercle du module
3. Retirer le fusible du courant de commande.
4. Appuyer sur la fonction Levage
sur l'émetteur manuel et maintenir.
2016206.00 - Version 10/2007
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
5. Remettre le fusible du courant de commande.
6. Maintenir enfoncé le bouton de levage
pendant 5 secondes encore.
7. Activer la mise en service de la
cabine du conducteur / le codeur.
8. L'émetteur manuel est à présent "enrôlé" au récepteur.
Avec cette commande radio à
distance, les fonctions Levage et
Abaissement peuvent être activées.
L'ouverture et la fermeture doivent
être commandées par l'unité de
commande.
4.4.7 Commande radio à distance
avec 4 fonctions
Selon le type de hayon élévateur, la partie de
réception de la commande radio à distance
est montée dans l'unité de commande
manuelle , dans le couvercle du module ou
dans la poutre centrale (DLB 750-47).
Avec cette commande radio
à distance, les fonctions Levage,
Abaissement, Fermeture et Ouverture
peuvent être activées.
L'ensemble des fonctions n'est activable
avec la télécommande que lorsque la mise
en service de la cabine du conducteur (ou
le commutateur de codage) est activée.
Touche DÉMARRAGE
La télécommande doit être activée
avec cette touche.
Les fonctions requises peuvent
à présent être déclenchées avec
la touche correspondante.
Touche Fonction Levage
Touche Fonction Abaissement
Émetteur manuel
2016206.00 - Version 10/2007
33
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
Touche Fonction Fermeture
Touche Fonction Ouverture
Le code est sélectionné selon un
principe aléatoire et est affecté à
l'émetteur manuel en usine.
L'« enrôlement » du récepteur
concernant le code de l'émetteur
s'effectue selon les étapes suivantes :
Touche STOP
Avec cette touche, la télécommande
complète est désactivée.
L'émetteur manuel dispose d'un
intervalle de temps pour éviter un
déclenchement involontaire d'une
fonction ou une télécommande
activée en permanence,
Si aucune fonction n'est déclenchée
dans un intervalle de temps de 3
minutes ou que la touche DÉMARRAGE
est actionnée, la télécommande se
désactive d'elle-même.
Afin de pouvoir continuer à travailler avec la
télécommande, la touche DÉMARRAGE
doit être actionnée à nouveau.
Afin d'éviter les pannes et les
chevauchements de signaux, le
signal de l'émetteur manuel est crypté
avec un code spécial.
34
1. Activer la mise en service de la cabine du conducteur / le codeur.
2. Dévisser le couvercle du boîtier du récepteur radio.
3. Repérer le bouton du codeur
(Voir figure).
4. Appuyer sur le bouton de codage
et maintenir.
5. Activer la mise en service de la cabine du
conducteur / le bouton du codeur
(maintenir le bouton du codeur enfoncé).
6. Attendre 3 ou 4 secondes.
7. Relâcher le bouton du codeur.
8. Appuyer dans les 15 secondes sur 3
touches au niveau de l'émetteur manuel
simultanément et maintenir brièvement.
9. Contrôler les fonctions (appuyer d'abord sur la touche Démarrage).
10.Dévisser le couvercle du boîtier.
2016206.00 - Version 10/2007
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
4.4.8 Commande à un pied sur
la plateforme
Prudence
Danger d'écrasement !
Dans tous les cas, prendre garde à la
bordure d'écrasement entre la plateforme
et la structure !
Les pieds ne doivent en aucun cas
dépasser de la bordure de la plateforme.
Levage et inclinaison vers le haut
automatique
Actionner la pédale H une fois et
maintenir. Le processus de levage
s'ensuit.
Les pédales peuvent être actionnées
avec le talon ou avec des ballons.
Seul le levage/l'abaissement
et l'inclinaison vers le bas/haut
automatique est possible.
Levage et inclinaison vers le bas
automatique
Actionner la pédale S deux fois
en 0,5 seconde et maintenir. Le
processus d'abaissement s'ensuit.
2016206.00 - Version 10/2007
35
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
4.4.9 Mettre hors service
Déplacer la plateforme dans la
position supérieure Levage (niveau
du sol avec surface de chargement).
Actionner « Fermeture » jusqu'à ce que
la plateforme repose complètement
sur la structure.
Fermer le verrouillage de la
plateforme. (si disponible).
Mettre hors service
Veillez à ce que la plateforme repose
solidement sur la structure.
Si disponibles, rétracter les supports.
Fermer le boîtier de commande.
Désactiver l'interrupteur dans la
cabine du conducteur ou le capteur
de proximité à clé dans le boîtier
de commande et enlever l'élément
d'activation.
Si le hayon élévateur n'est pas
fermé, ceci est affiché par le témoin
lumineux dans la mise en service
(signal de retour).
36
2016206.00 - Version 10/2007
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
4.5
Semi-remorque ou re-
morque avec hayon élévateur
La mise en service du hayon élévateur
est ici effectuée au moyen du capteur
de proximité à clé à l'extérieur de
l'unité de commande, l'affichage de la
position de la plateforme, cependant,
dans la cabine du conducteur du
véhicule de traction correspondant.
C'est pourquoi la prise de chargement ne
doit plus être conservée dans une douille
métallique mais connectée au boîtier.
Ouverture vers le bas.
Les prises de la ligne de chargement
doivent être conservées dans une
boîte de câbles.
Capteur de proximité à clé
Le signal de retour de la position de la
plateforme s'effectue également via la câble
de charge des batteries de la remorque.
Lors de l'attelage et du dételage du
câble de charge, s'assurer que la prise
de la remorque est conductrice. Tout
contact avec des pièces métalliques
peut entraîner une destruction des
fusibles du câble de charge. Les
batteries ne sont alors plus chargées.
2016206.00 - Version 10/2007
37
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
4.6
Travaux sur la rampe
Lors du chargement, placer la pointe
du plateau min. 150 mm parallèlement
sur la rampe. Si le poids lourd amortit,
le hayon élévateur compense le
mouvement entre le véhicule et la
rampe (position flottante vers le
haut).
Avant le déplacement du véhicule, la
plateforme doit être fermée.
Les capacités de charges maximales doivent
être respectées même lors du passage de la
plateforme au niveau de la rampe.
Quand ce n'est pas possible (par ex.
pour le chargement du véhicule avec
un chariot élévateur lourd), le hayon
élévateur doit être rentré lors de
l'arrivée sous la rampe surplombante
et év., un pont de transbordement
séparé doit être utilisé.
min. 150 mm
300 - 500 mm
Lors du déchargement, la pointe
du plateau ne peut pas compenser
l'extension, et l'appui de la plateforme
sur la rampe doit être atteint après
plusieurs activations depuis l'unité
de commande externe Si cela ne
se produit pas, des détériorations
peuvent se produire lors du passage
de la pointe du plateau, même avec
de faibles charges.
pas d'interstice
autorisé !
38
Une passerelle de transbordement ne
doit être utilisée comme compensation
entre la pointe du plateau et la rampe
en aucun cas.
Ceci surcharge la hayon élévateur en
raison de l'appui (support) manquant
(dégradations).
Incorrect !
2016206.00 - Version 10/2007
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
4.7
Transbordement de la
remorque sur la voiture automobile
Les deux véhicules doivent être placés
l'un à côté de l'autre avec leurs hayons
élévateurs. Le hayon élévateur du
véhicule à charger doit d'abord être
déplié et complètement incliné vers
l'arrière en position supérieure.
La plateforme du véhicule à décharger
doit à présent être positionnée pour
que l'extrémité de la plateforme soit
éloignée de 100 mm max. du début de
la plateforme de l'autre véhicule.
Le passage ne doit être effectué
qu'avec la charge admissible du
hayon élévateur le plus faible.
Si les prérequis susmentionnés ne
sont pas remplis, par ex. en raison
de la hauteur de véhicule élevée du
véhicule à charger, en raison d'une
plateforme trop courte du véhicule à
décharger ou en raison de charges
individuelles trop importantes, le
transbordement n'est pas autorisé.
La pointe de la plateforme inférieure doit
toujours être dégagée et sans charge.
La pointe de la plateforme supérieure
doit toujours être appuyée.
Plusieurs activations sont
nécessaires !
max. 100 mm
transborder
dégagé
2016206.00 - Version 10/2007
39
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
4.8
Les autres consignes à
respecter lors de la manipulation sont
La durée de levage dépend fortement
de la charge et du niveau de
chargement des batteries.
Éviter les mouvements de levage
inutiles.
Utiliser la plateforme correctement,
ne pas la démarrer et la stopper
sans arrêt.
Si la batterie décline fortement lors du
processus de levage ou si la commande
de la plateforme ne démarre pas,
ne pas continuer à opérer le hayon.
Danger de surchauffe du moteur
Recharger la batterie avec le moteur
du véhicule.
4.9
Travaux avec équipements
4.9.1 Support – Généralités
Si le réglage des supports n'est pas
corrigé vers le haut lors du chargement,
le châssis, le support d'appui ou les
supports peuvent être surchargés.
Si le réglage des supports n'est pas
corrigé vers le bas lors du déchargement,
une inclinaison non admissible vers
l'arrière peut se produire pour les
véhicules avec un empattement court.
Le plancher doit être suffisamment
solide pour le dispositif d'appui.
Au départ, le contrôle de la position
de marche des supports (rentrés) est
nécessaire.
L'énergie provenant de la batterie ne
doit pas être plus importante que celle
fournie pendant le déplacement.
Aide :
monter un générateur plus puissant.
Le moteur électrique possède une protection
contre la surchauffe qui se désactive en cas
de surcharge. Après un refroidissement
d'env. 5 minutes (selon la température
extérieure), elle s'active à nouveau.
40
2016206.00 - Version 10/2007
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
Supports mécaniques
Supports hydrauliques
Desserrer le clipsage avec la barre de
déverrouillage conf. à l'illustration et déployer
les supports lors du chargement à env. 30 50 mm au-dessus de la chaussée.
Actionner l'interrupteur basculant
dans l'unité de commande extérieure
et observer le déplacement.
Placer les supports au sol lors du
déchargement.
Desserrer prudemment les supports avec la
barre de déverrouillage avant le départ (voir
fig.) et les placer en position de marche. Les
supports doivent toujours être sécurisés
avec les chaînes en position de marche.
Prudence !
Veillez à ce que le poids lourd amortisse lors du déblocage des supports !
2016206.00 - Version 10/2007
41
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
4.9.2 Dispositif anti-roulement à effet simple type V
Éviter que les conteneurs à roulettes
ne roulent uniquement dans la
direction de la pointe du plateau.
Chargement
Pousser le conteneur à roulettes audessus des pales rabattables fermées
sur la plateforme. Redresser les pales
rabattables et rouler lentement le
conteneur contre les pales rabattables.
4.9.3 Dispositif d'attelage avec
accouplement à boule
d'attelage ou à broches
type V
jusqu'à un diamètre de roue de 120 mm
Déchargement
Attention !
Le réglage horizontal de la plateforme
est ici particulièrement important. En cas
d'inclinaison trop forte vers le haut, les
conteneurs reviennent en roulant dans la
structure. En cas d'inclinaison trop forte
vers le bas, les conteneurs à roulettes
ne sont plus tenus et passent en roulant
au-dessus des clapets rabattables.
Actionner la tête de commutation ou
l'encliquetage en direction de la pointe du
plateau, les pales rabattables se redressent.
Déplacer les conteneurs à roulettes
contre les pales rabattables et descendre
complètement la plateforme au sol.
Extraire le conteneur des pales rabattables
afin que celles-ci puissent se fermer.
42
Les dispositifs d'attelage sont des
composants testés. Les données
autorisées relatives au poids sont
visibles sur la plaque signalétique. La
charge d'attelage max. doit être inscrite
dans les papiers du véhicule.
Les dispositifs d'attelage sont des
composants pour lesquels des
exigences spéciales sont posées au
regard de la sécurité. Pour cette raison,
il n'est admissible de procéder à des
modifications ni sur le dispositif d'attelage
lui-même, ni sur les pièces de fixation.
En font partie le pliage, le soudage ou
d'autres traitements mécaniques différant
des travaux de montage autorisés qui
sont énumérés dans l'expertise ou dans
les instructions de montage.
En cas d'éventuels dommages ou
déformations en raison d'accident,
de chevauchage ou d'impact sur un
objet solide, la livraison mécanique
complète incluant les pièces de
2016206.00 - Version 10/2007
4. Fonctionnement
DLB 500/750/950-47
fixation doit être renouvelée.
Le montage du dispositif d'attelage
doit être présenté/soumis avec les
instructions de montage et l'expertise
à un point autorisé (par ex. TÜV) pour
une expertise.
Veuillez noter que les cotes de
montage et d'espace libre de la
directive CE 94/20 doivent être
observées.
Le dispositif d'attelage ne peut être
utilisé que pour tirer des remorques
avec le dispositif d'attelage
correspondant.
Si l'oeillet de remorquage doit être
enlevé en raison du montage du
dispositif d'attelage, l'accouplement
du dispositif d'attelage sert ici de
remplacement, dans la mesure où
la charge d'attelage admissible n'est
pas excédée et que le processus de
remorquage est effectué dans des
rues pratiquées habituellement.
2016206.00 - Version 10/2007
43
5. Maintenance et entretien
DLB 500/750/950-47
Avant le début des travaux de maintenance, le hayon élévateur doit le
cas échéant être sécurisé contre tout déplacement involontaire (par ex.
en plaçant des supports, en accrochant à la grue etc.).
5.1
Généralités, sécurité
Les travaux de maintenance décrits
ci-après doivent être effectués dans
les délais convenus.
Ne confiez les travaux de maintenance
qu'à un personnel technique qualifié.
Avant le début des travaux de
maintenance, il faut bloquer le véhicule
et le hayon élévateur contre toute remise
en marche intempestive. En outre, le
hayon élévateur doit être sécurisé de
manière à proscrire tout déplacement
involontaire (par ex. en plaçant des
supports, en accrochant à la grue, etc.).
Toute improvisation visant à rétablir la
capacité de fonctionnement, comme par
exemple, la mise à l'arrêt des dispositifs
de sécurité, est expressément interdite.
En cas de remplacement, fixez et sécurisez
soigneusement les modules les plus
imposants sur des engins de levage.
Prudence
Danger en raison de
projection d'huile hydraulique.
Avant de travailler sur l'installation
hydraulique, il faut la dépressuriser.
Ne resserrez les écrous et les
assemblages vissés que sur un
système hydraulique dépressurisé.
44
N'effectuez la maintenance et les réparations que
lorsque le système hydraulique s'est refroidi.
Le réglage de la pression hydraulique
ne doit pas être modifié.
En cas de travaux sur des composants
équipés de ressorts ou de ressorts à gaz,
il faut impérativement les décomprimer
avant le début des travaux.
Avant d'effectuer des travaux de
soudage, il faut impérativement respecter
les instructions du constructeur du
camion concernant les composants
électroniques (ABS, ESP, EDC, etc.)
À la fin des travaux de maintenance,
contrôlez impérativement le positionnement
des raccords vissés qui ont été démontés.
À l'issue des travaux de maintenance,
contrôler le fonctionnement des
dispositifs de sécurité.
Remplacer immédiatement les composants qui
ne sont pas en parfait état de fonctionnement.
N'utiliser que des pièces de remplacement
et des pièces d'usure d'origine. Dans le
cas de pièces qui ne sont pas d'origine, il
est impossible de garantir qu'elles ont été
conçues et fabriquées dans le respect
des contraintes et de la sécurité.
Les réparations importantes du support
d'appui ou de la plateforme doivent être
notées dans le registre de contrôle !
2016206.00 - Version 10/2007
5. Maintenance et entretien
DLB 500/750/950-47
5.2
Hebdomadaire
5.2.1 Nettoyage
5.2.2 Lubrification du DLB -47
Le hayon élévateur ne doit pas être
nettoyé pendant 6 semaines après la
pose de peinture avec le nettoyeur haute
pression. A l'issue de cette période, la
distance des buses doit être d'au moins
50 cm. S'assurer ce faisant que les
plaques signalétiques collées (protection
contre l'encastrement, supports
d'attelage, boîtiers de commande) ne
soient pas endommagés.
Les hayons générateurs de la série DLB -47
sont en principe équipés de paliers à boulons
ne nécessitant pas de maintenance.
Les produits de nettoyage doivent être
neutres et doux, ne peuvent pas être
agressifs et ne peuvent agir en modifiant les
pièces en caoutchouc et en plastique (faire
gonfler, fondre, s'effriter). Ceci est également
valable pour le revêtement particulièrement
anti-dérapant de la plateforme.
Il n'est pas autorisé de vaporiser un
nettoyant à froid ou de l'huile.
Si d'autres moyens, par ex.
dégraissants (pour le transport de
graisses etc.) sont utilisés, vous devez
vous procurer notre autorisation.
Lors du nettoyage, assurez-vous
qu'aucune humidité ne pénètre
dans l'unité de commande et l'unité
d'entraînement. C'est pourquoi,
n'essuyez qu'à sec.
Une lubrification régulière n'est pas
indispensable.
Il est cependant recommandé de
pulvériser de lubrifiant les surfaces
de contact latérales des paliers et les
saillies des boulons ou d'y appliquer
quelques gouttes d'huile. Ceci évite
également la formation d'éventuels
bruits et protège de la corrosion.
Graisse recommandée :
Optimol Optipit Microflux Trans ou
graisse similaire, mais pas de graisse
de graphite.
Contrôler la souplesse de
fonctionnement de plusieurs points
du hayon élévateur comme par ex.
fermetures, couvercles de boîtiers
de commande, dispositifs antiroulement, supports mécaniques ou
autres dispositifs d'accessoires et
lubrifier le cas échéant.
Dans le dispositif anti-roulement,
la poussière accumulée doit être
éliminée en la rinçant.
2016206.00 - Version 10/2007
45
5. Maintenance et entretien
DLB 500/750/950-47
5.2.3 Contrôle de la batterie
5.2.4 Contrôle fonctionnel
Le contrôle de la batterie est très
important. Les batteries se déchargent
d'elles-mêmes. C'est pourquoi le
chargement est recommandé lorsque
le véhicule est à l'arrêt (par ex. pour les
poids lourds des entreprises de location
ou les remorques) surtout en hiver.
Vérifier la fonctionnalité des fanaux
de site sur la plateforme.
Mesurer la densité de l'acide de toutes
les cellules avec le siphon d'acide :
Densité 1,28 kg/dm 3 = batterie
chargée
Densité 1,23 kg/dm 3 = batterie
déchargée
La densité de l'acide ne doit descendre
sous 1,23 kg/dm3 dans aucune cellule !
Si ceci est souvent le cas, un
générateur plus puissant doit être
monté.
Le niveau de liquide dans la batterie
doit se trouver au-dessus des plaques,
le cas échéant, remplir.
Contrôler l'usure des fanaux de site.
Vérifier le retour automatique en position
initiale et la fonction de l'interrupteur
basculant de l'unité de commande.
Selon l'équipement, contrôler la fonction
du capteur de proximité / à clé.
Contrôler le retour automatique en
position initiale et la détérioration de
la pédale.
Vérifier si le mode d'utilisation de la pédale
(commande) est fonctionnel ou pas.
Fonction correcte, voir chap. 4.
Vérifier que la télécommande
filaire fonctionne et n'est pas
endommagée.
Si un remplacement est nécessaire,
montez des batteries HD, en cas de
circulation sur de très courtes distances,
des batteries résistantes au cycle.
46
2016206.00 - Version 10/2007
5. Maintenance et entretien
DLB 500/750/950-47
5.2.5 Ligne de chargement de la remorque et câble d'alimentation principal
5.3
Nettoyer et vaporiser de Kontaktspray
les contacts à fiche de la ligne de
chargement, entre voiture automobile
et remorque.
Vérifier que les conduites hydrauliques
sont étanches.
Vérifier que la ligne de chargement
est exempte de corrosion, nettoyer
le cas échéant.
Vérifier que le fusible principal est exempt
de corrosion, nettoyer le cas échéant.
5.2.6 Suspension vissée
Contrôle visuel des vis de fixation
sur la poutre centrale et le châssis
du véhicule.
Mensuel
5.3.1 Installation hydraulique
Vérifier que les flexibles hydrauliques sont
exempts de points de friction et de pliages.
Remplacer immédiatement les flexibles
endommagés par des flexibles d'origine.
Vérifiez le niveau d'huile dans le
réservoir d'huile hydraulique.
Pour ce faire, le véhicule doit se
trouver en position quasi horizontale en
direction longitudinale et transversale.
Ouvrir la plateforme, la descendre au sol
et l'incliner automatiquement vers le bas.
Ne pas déployer les supports
hydrauliques.
Resserrer immédiatement les
raccords vissés desserrés.
S'il faut le remplir, il est nécessaire
de rechercher la cause de la fuite
d'huile.
Resserrer immédiatement les vis en
cas de traces de frottement.
Après le remplissage, effectuer
un cycle de travail du hayon.
Si les vis sont endommagées, poser
absolument de nouvelles vis.
Comme il s'agit ici de vis spéciales,
seules des pièces détachées
originales doivent être utilisées !
2016206.00 - Version 10/2007
47
5. Maintenance et entretien
DLB 500/750/950-47
5.3.2 Unité d'entraînement
Remplacer immédiatement les
boîtiers endommagés
5.3.3 Unité de commande
Vérifier que les raccords de câble
à vis sont bien fixés et étanches.
Resserrer éventuellement.
5.3.4 Verrouillage, étanchéité au niveau
de la terminaison du coffre,
réglage du vérin de basculement
Vérifier le fonctionnement et l'usure
du verrouillage.
Vérifier l'installation de la plateforme au
niveau de la terminaison du coffre.
S'il est difficile de fermer le verrouillage
ou si la plateforme n'est pas placée
correctement au niveau de la
terminaison du coffre, une vérification
du réglage du vérin de basculement
s'avère indispensable. Faites appel à
un atelier spécialisé à cet effet.
Vérifier que les vis de sécurité des
vérins de basculement sont bien
serrées, resserrer éventuellement.
5.3.5
Marquage de l'emplacement de
(Uniquement avec la télécommande filaire et la commande à un pied)
Vérifier l'état des empreintes de pieds
peintes sur la plateforme servant de
marquage pour l'emplacement de
l'opérateur. Repeindre au besoin.
5.4
Semestriel
5.4.1 V i t e s s e s d e s e r v i c e
pour modèles CE
Vérification de la vitesse d'ouverture,
de fermeture et d'abaissement.
Vitesse d'ouverture et de fermeture
max. = 10°/sec. = 9 s. pour 90°.
La vitesse de levage et d'abaissement
max. se monte à 0,15 m/s.
Pour une hauteur de levage de 900 mm, le
temps d'abaissement ou de levage est de 6 s.
Hauteur de levage = bordure supérieure
de la plateforme à la bordure inférieure
du plancher du véhicule.
5.4.2 Moteur électrique
48
Comme les balais de charbon usés
entraînent un échauffement du moteur,
contrôlez la souplesse de fonctionnement
et l'usure des balais de charbon.
Soufflez la poussière de charbon
2016206.00 - Version 10/2007
5. Maintenance et entretien
DLB 500/750/950-47
produite avec de l'air comprimé.
Au besoin, remplacer les balais de
charbon. En outre, le collecteur doit être
forcé et l'isolation doit être fraisée.
5.4.3 Têtes de raccordement de la plateforme
Contrôle de l'usure des galets de
positionnement de la plateforme.
5.5
Annuel
5.5.1 Contrôle annuel
Contrôle du hayon élévateur par un
expert et remarque dans le registre de
contrôle (uniquement modèles CE).
5.5.2 Suspension
(une fois au bout d'un an)
Resserrage des vis de fixation pour le
cadre de levage avec un couple indiqué.
Couple de serrage MA
Vis de la poutre centrale de la plaque
de suspension = 310 Nm (Verbus
Ripp M16 10.9)
Vis du châssis de la plaque de
suspension = 85 Nm (M12 8,8)
5.5.3 Vidange d'huile dans le réservoir d'huile hydraulique
L'eau de condensation cause des
pannes sur l'installation !
Éliminer l'huile usagée de manière
appropriée !
L'élimination de l'huile usagée est soumise
à des directives strictes qui sont définies
dans la loi sur l'élimination des déchets /
l'ordonnance sur l'huile usagée. En cas de
questions, veuillez vous adresser à une
entreprise spécialisée dans le traitement
des déchets dans votre région.
Afin de garantir un fonctionnement
sans trouble, la même huile peut être
utilisée en été et en hiver.
Les types d'huiles suivants sont
autorisés. L'ordre n'a pas de valeur
estimative et la liste ne se prétend
pas exhaustive.
Types d'huile recommandés
AVIA RSL 10
BP Energol HLP 10
Huile hydraulique DAUTEL DLB Spezial
ESSO Nuto H 10
FUCHS Renolin HLP 10
Huile SHELL Tellus 10
2016206.00 - Version 10/2007
49
5. Maintenance et entretien
DLB 500/750/950-47
Huiles hydrauliques biodégradables
FUCHS Plantohyd 15 S
KLEENOIL (Panolin) HLP Synth 15
En cas de vidange d'huile normale, la
quantité de remplissage du réservoir est
nécessaire, après des réparations sur
les vérins, la quantité de remplissage du
réservoir et du vérin est nécessaire.
Purge d'air des vérins
Les vérins de basculement doivent
en principe être purgés après chaque
vidange d'huile.
Les vérins de levage ne doivent être purgés
qu'en cas de présence d'une vis de purge.
Seul un personnel formé y est
autorisé.
Vidange d'huile DLB -47
Ouvrir la plateforme, la descendre au sol
et l'incliner automatiquement vers le bas.
Aspirer l'huile hors du réservoir.
Démonter le réservoir.
Contrôler le filtre à huile, nettoyer le cas
échéant et monter un nouveau filtre.
Position du DLB comme décrit
précédemment lors de la vidange d'huile
Quantités de remplissage DLB -47
Module frontal
DLB sans supports hydr. 2,5 l.
DLB avec supports hydr. 3,1 l.
Attention !
Si le hayon élévateur est maintenu
fermé dans le dispositif de verrouillage
pendant les réparations et que les vérins
ne sont pas complètement remplis
d'huile, la fonction « Levage » et la
fonction « Fermer » doivent être activées
jusqu'à ce que les vérins de levage et de
basculement soient comprimés et qu'ils
puissent également supporter le poids
de la plateforme. Ouvrir le verrouillage
seulement ensuite. Sinon, il est possible
que la plateforme tombe brutalement à
l'ouverture du verrouillage.
5.6
Avant qu'il ne fasse froid
Protection des joints en caoutchouc au niveau
de la carrosserie du coffre contre le gel.
Remplir avec de l'huile fraîche et
effectuer un cycle de travail complet.
5.7
Purger le vérin de basculement et
contrôler à nouveau le niveau d'huile.
Remplacement de tous les flexibles
hydrauliques et remarque dans le registre
de contrôle.
50
Au moins tous les 6 ans
2016206.00 - Version 10/2007
6. Dépannage
DLB 500/750/950-47
6.1
Contrôle effectués par le
conducteur avant la visite à
l'atelier
La mise en service dans la cabine du
conducteur ou l'interrupteur à clé de
proximité est-elle/il activé(e) dans l'unité de
commande ?
La batterie est-elle chargée ?
Contrôle de chaque cellule avec le
siphon d'acide.
Densité de l'acide min. =1,23kg/dm³
Densité de l'acide max. =1,28kg/dm³
En cas de chute de tension sous un
min. de 9 V pour une installation de 12
V ou de 19 V pour une installation de
24 V en charge, il n'est plus possible
de garantir un fonctionnement
impeccable de la commande.
Fusible principal défectueux ou
courant principal désactivé au niveau
du porte-fusibles (voir figure) ?
En principe, le défaut survenu doit être
résolu avant de remplacer le fusible.
Fusible du courant de commande
défectueux ?
Fusible max. 10 A.
6.2
Mesures d'urgence en cas de panne de la commande du hayon
En cas de panne de la mise en service
de la cabine du conducteur ou de la
commande manuelle, l'ensemble
des fonctions de base du hayon
élévateur peuvent être activées par
un dénommé pont provisoire sur la
platine de commande.
Pour ce faire, déposer la plaque
frontale du jeu de commande, puis
retirer les cosses Faston de la
commande manuelle de la platine
de commande.
Retirer une des deux cosses
Faston de la boîte à bornes de
commande d'urgence sur la platine
de commande et raccorder avec les
contacts respectifs sur la platine de
commande (unité de commande).
2 = Levage
3 = Abaissement
4 = Fermeture
5 = Ouvrir
Si le pontage d'urgence ne fonctionne
pas, contrôler le fusible de courant de
commande de 10 A (commande).
2016206.00 - Version 10/2007
51
6. Dépannage
DLB 500/750/950-47
Le pontage d'urgence sert
exclusivement à replacer le hayon
élévateur en position de marche.
Après un pontage d'urgence réussi,
un atelier du service après-vente
Dautel doit immédiatement être
consulté et le défaut éliminé.
Prudence !
La fonction démarre en touchant le
contact.
Stopper le pont sur la fonction
désirée, ne pas brancher.
Commande d'urgence à l'« ARRÊT »
52
Commande d'urgence en « MARCHE »
2016206.00 - Version 10/2007
6. Dépannage
DLB 500/750/950-47
6.3
Mode de fonctionnement de la commande
Les interrupteurs, clapets etc.
nécessaires à la commande du hayon
élévateur sont regroupés centralement
dans le boîtier de commande sur la
platine de commande.
Sur la platine de commande sont
connectés deux fusibles de véhicule
de 10 A qui sécurisent le circuit de
commande ou le circuit électrique de
l'éclairage du coffre.
Un dénommé module de commande
est connecté sur la platine de
commande.
Le module de commande prend en
charge l'ensemble des fonctions de la
commande de la plateforme (pédales,
clignotants, signal de confirmation
du commutateur d'inclinaison vers
la cabine du conducteur) et de
l'éclairage du coffre.
Pour la version maximale de la
platine de commande, le module
de commande prend également
en charge des fonctions auxiliaires
comme supports hydrauliques et
seconde unité de commande.
L'ensemble des fonctions de
base du hayon élévateur (levage,
abaissement, fermeture, ouverture)
peut être activé également sans
module de commande.
6.4
Consignes pourl'atelier
Avant les réparations sur le système
électrique, le courant principal doit
absolument être déconnecté.
La recherche de problèmes électriques
est principalement effectuée au
niveau de la platine de commande
dans le boîtier de commande.
La lampe de contrôle utilisée peut
avoir maximum 2 W / 0,2 A.
À l'aide de la légende dans le plan de
câblage, toutes les entrées et sorties de
la commande doivent être contrôlées.
Les pannes peuvent également
provenir du fait qu'alors que le câble
plus est intact, le défaut à la masse
du consommateur (par ex. bobine
d'électroaimant) n'est pas donné.
Un défaut de bobine peut être
constaté en contrôlant la résistance
de la bobine avec un appareil destiné
à mesurer la résistance électrique.
Des bobines identiques peuvent être
permutées et leurs branchements
déplacés.
2016206.00 - Version 10/2007
53
6. Dépannage
DLB 500/750/950-47
Si le branchement d'une bobine
est déplacé pour rechercher une
erreur au niveau de la conduite de
pôle du clapet (afin d'éviter des
dysfonctionnements), le branchement
de celle-ci doit également être déplacé
sur la platine de commande.
Lors du déplacement des connexions,
il faut absolument s'assurer que les
bobines soient étanchées avec des
joints toriques aux deux extrémités.
La valve « VS1 » dans l'unité de
commande est conçue comme une
valve à tiroir.
La valve « V1 » est conçue comme une
valve d'arrêt étanches à double siège.
Les valves au niveau des vérins de
levage et de basculement sont des
valves d'arrêt étanches à siège double.
Pour contrôler la pression réglée, un
manomètre doit être raccordé dans le
conduit B du bloc de distribution V1
(poutre centrale centre).
En activant la fonction « Levage », la
plateforme doit être déplacée contre le
profilé de finition arrière de la structure.
À présent, la pression réglée dans le
système hydraulique peut être lue. Après
les réparations sur le système hydraulique
(par ex. changement de vérin, flexible ou
valve), nous recommandons de changer
également l'huile hydraulique.
54
Raccord de test
Prudence !
Après des réparations sur le
système hydraulique, lorsque la
plateforme est fermée, les vérins
doivent d'abord à nouveau être
remplis d'huile avec la commande
« Levage » et « Fermer ».
Ils doivent prendre en charge le
poids propre de la plateforme,
avant que les fermetures ne soient
ouvertes.
2016206.00 - Version 10/2007
6. Dépannage
DLB 500/750/950-47
6.5
Problèmes et solutions
Pour les tests électriques, des lampes de contrôle ordinaires doivent
être utilisées ! (max. 2 W/0,2 A)
Problème
Cause
Solution
Le hayon élévateur
ne s'élève pas ou
s'élève lentement,
le moteur de la
pompe fonctionne
normalement.
Trop peu d'huile dans le réservoir,
la pompe aspire de l'air.
Remplir d'huile.
Les soupapes de commande
électromagnétiques VHZ ne
sont pas activées.
Vérifier s'il y a de le tension en
actionnant les valves (fonction
Levage) au niveau de la platine
de commande ou vérifier les
bobines d'électroaimant avec
un testeur magnétique.
Pompe défectueuse.
Remplacer la pompe.
Limiteur de pression réglé trop
bas.
Contrôler la pression.
Batterie mal chargée.
Recharger la batterie. Contrôler
chaque cellule. Contrôler la
ligne de chargement. Solution
d'urgence laisser tourner le
moteur du véhicule.
Batterie déchargée, générateur
trop faible.
Monter un générateur plus
puissant.
Fusible principal oxydé au
niveau du pôle de la batterie.
Remplacer.
Câble d'alimentation principal
oxydé au point de contact.
Nettoyer avec soin les points
de connexion.
Retour de masse insuffisant.
Monter le retour de masse
additionnel.
Le
hayon
élévateur ne
s'élève pas ou
s'élève lentement,
on entend que
le moteur de la
pompe fonctionne
plus lentement.
Le hayon élévateur
ne s'élève pas ou
s'élève lentement.
2016206.00 - Version 10/2007
55
6. Dépannage
DLB 500/750/950-47
Problème
Cause
Solution
Lehayonélévateur
ne s'élève pas
ou s'élève
lentement.
Ligne de chargement corrodée
au niveau des connecteurs.
Nettoyer, remplacer.
Fusible de la ligne de chargement
défectueux.
Remplacer.
Charbons de moteur usés.
Réparer le moteur. Ne pas
continuer à utiliser le module
sinon le moteur électrique
peut être endommagé.
Mise en service dans la cabine
du conducteur ou commutateur
de codage non actionné(e) ou
défectueux(se).
Connecter, remplacer.
Fusible principal grillé.
Remplacer.
Fusible du courant de
commande grillé.
Remplacer (10 A).
Interrupteur basculant ou pédale
défectueux(se).
Remplacer.
Câble de commande de l'unité
de commande ou du câble de
plateforme déconnecté.
Remplacer, monter.
Relais de
défectueux.
Remplacer.
Le moteur de
la pompe ne
fonctionne pas.
56
puissance
Charbons du moteur usés.
Remplacer.
Contacteur
déconnecté.
Après un temps de refroidissement
d'env. 5 min, le moteur est à
nouveau fonctionnel. Déposer le
capot du module à cet effet.
thermique
2016206.00 - Version 10/2007
6. Dépannage
DLB 500/750/950-47
Problème
Cause
Solution
Le fusible du
courant de
commande grille
toujours.
Court-circuit ou trop de
consommateurs.
Éliminer le courtcircuit, déconnecter le
consommateur.
Le m o t e u r d e
la pompe ne
stoppe pas.
Le relais de puissance reste
bloqué.
Remplacer.
Le
hayon
élévateur ne peut
pas être ouvert
ou seulement
lentement,
le
moteur
de la pompe
fonctionne.
La valve de vérin de basculement
et/ou V1 ne démarre pas.
Contrôler les bobines de
l'électroaimant, le câble et la sortie
du signal au niveau de la platine de
commande et du corps de valve.
Plateforme au niveau de la
structure du coffre gelée.
Dégeler, traiter le joint contre
le gel.
les paliers de la plateforme
coulissent difficilement.
D é m o n t e r, n e t t o y e r l e s
boulons de la plateforme,
contrôler les paliers, monter
avec de la graisse.
La plateforme frotte au niveau
de la structure.
Actionner brièvement
Abaissement puis Ouvrir.
La plateforme
s'abaisse trop
rapidement ou
trop lentement
(15 cm/sec.
admissibles)
Régulateur de débit SRV1 dans
le bloc de commande encrassé
ou défectueux.
Nettoyer ou remplacer.
La plateforme
s ' a b a i s s e
unilatéralement.
Régulateur de débit SRV2 dans
le vérin de levage de droite
encrassé ou défectueux.
Nettoyer ou remplacer.
2016206.00 - Version 10/2007
57
6. Dépannage
DLB 500/750/950-47
Problème
Cause
Solution
La plateforme
s'abaisse seule
distinctement à
l'horizontal (par ex.
20-30 mm en 5 min.).
Valves de vérin de levage non
étanches.
Remplacer ou nettoyer les
valves.
La plateforme ne
s'abaisse pas.
Câbles ou valves au niveau des
vérins de levage ou valve VS1
défectueux(ses).
Remplacer les câbles ou les
valves.
Il est impossible
d'abaisser la
plateforme avec
les pédales.
Rupture de câble, pédale
défectueuse.
Remplacer.
La pointe de
la plateforme
descend seule
distinctement
(par ex. 30-50
mm en 5 min.).
Valves dans les vérins de
basculement non étanches.
Remplacer les valves et
éliminer les fuites
Étanchéité défectueuse dans
les vérins de basculement.
Remplacer les vérins de
basculement.
La plateforme
s'ouvre trop
rapidement.
Régulateur de débit dans le
bloc de distribution encrassé
ou défectueux.
Nettoyer ou remplacer.
La plateforme
ne peut pas
se
fermer
complètement.
Têtes de tiges du vérin de
basculement mal réglées.
Régler.
Poutre centrale tordue en raison
de surcharge.
Remplacer la poutre
centrale.
58
2016206.00 - Version 10/2007
6. Dépannage
DLB 500/750/950-47
Problème
Cause
Solution
Le
hayon
élévateur ne
soulève pas la
charge complète.
Charge trop lourde ou centre de
gravité de la charge dépassé.
Contrôler la charge. Respecter
le diagramme de charge.
Filtre d'aspiration bouché.
Nettoyer.
Pompe défectueuse.
Réparer
Le commutateur d'inclinaison
HG3 ou le commutateur de
pression d'huile P n'active
pas les valves du vérin de
basculement.
Contrôler et remplacer le
cas échéant le commutateur
de pression d'huile, le
commutateur d'inclinaison
ou le câble.
La pointe de la
plateforme ne
s'incline pas
vers le bas au
sol.
2016206.00 - Version 10/2007
59
7. Démontage et mise au rebut
DLB 500/750/950-47
L'huile provenant de tous les
composants du circuit hydraulique,
tels que le réservoir, la pompe, les
vannes, les vérins, les conduites
et les flexibles, doit être vidangée
soigneusement.
Retirer la graisse et les résidus d'huile
avec le nettoyeur haute pression.
Éliminer l'huile hydraulique en passant
par une entreprise spécialisée.
Retirer les câbles et composants
électroniques.
Retirer les composants en
plastique.
Tous les composants doivent être
amenés séparément dans un centre
de traitement des déchets.
60
2016206.00 - Version 10/2007
7. Démontage
8. Points
et 1.
mise
Généralités
deau
service
rebut
DLB 500/750/950-47
Vous trouverez la liste actuelle de nos points de service sur notre site internet
dans www.dautel.ch Téléchargements ou service
.
2016206.00 - Version 10/2007
61
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising