AIRW-13 (PDF, 22.72 Ko)

AIRW-13 (PDF, 22.72 Ko)
ROYAUME DE BELGIQUE
SERVICE PUBLIC FEDERAL
MOBILITE ET TRANSPORTS
Transport aérien
CIRCULAIRE
CIR/AIRW-13
Date
10/03
Edition
:2
Objet :
La présente circulaire décrit les consignes à suivre pour déterminer le potentiel entre
révisions générales des hélices gréant les avions non affectés au transport aérien
commercial.
Réf.:
Art. 24 de l'A.R. du 15-03-1954 réglementant la navigation aérienne.
Art. 1er de l'A.M. du 02-08-1990 déterminant les travaux de maintenance auxquels
doivent être soumis les aéronefs.
L'édition 2 comprend :
Pour le Directeur Général, absent
ir. M. DE SMET
Directeur
3
pages datées
: 10/03
1.
INTRODUCTION
Un avion équipé d'une hélice ne répondant pas aux consignes de la présente circulaire est
considéré comme inapte au vol.
2.
GENERALITES
2.1. Les potentiels adoptés par la Direction Générale Transport Aérien (DGTA) sont ceux
prévus par les constructeurs des hélices et publiés sous forme de "service bulletin",
"service instruction", "service letter", manuel d'entretien, etc. (dernière édition).
Pour les hélices à pas variable, il est tenu compte des potentiels de base en heures de
fonctionnement et/ou en temps calendrier.
Pour les hélices à pas fixe, il est seulement tenu compte des potentiels de base en
heures de fonctionnement.
2.2. Les hélices en bois à pas fixe ne sont généralement pas limitées en potentiel par leur
constructeur. Dans ce cas, l'état du matériel, constaté lors des entretiens périodiques,
détermine la gamme d'opérations de reconditionnement à effectuer.
2.3. Sauf prescription particulière du fabricant de l'hélice le point de départ du potentiel
calendrier est la date de première installation sur avion.
2.4. A noter qu'aucune hélice à pas variable ne peut être mise en service après un stockage
supérieur à deux ans sans l'intervention préalable d'un atelier spécialisé.
2.5. Le calcul des heures de fonctionnement est réalisé suivant les prescriptions de la
circulaire AIRW-08.
3.
PROLONGATIONS DU POTENTIEL
3.1. Un dépassement du potentiel en heures de fonctionnement est toléré de façon à faire
coïncider la révision générale ou le remplacement de l'hélice avec un entretien annuel
ou 100 hrs de l'avion ou encore avec le contrôle DGTA pour le renouvellement du
Certificat de Navigabilité, à la première de ces échéances.
3.2. Une prolongation de deux ans du potentiel "calendrier" fixé par le constructeur est
accordée automatiquement, sans demande expresse auprès de la DGTA.
3.3. Il est évident que la règle générale, qui exige la dépose pour réparation, révision ou
remplacement de l'hélice lorsqu'il est constaté qu'elle ne se trouve plus dans un état de
navigabilité reste d'application.
4.
BOULONS DE FIXATION DE L'HELICE
Les boulons de fixation de l'hélice sur le moteur doivent être remplacés ou contrôlés
par "magnaflux" à chaque dépose de l'hélice pour révision générale et/ou lorsqu'une
réparation dans un atelier spécialisé est nécessaire.
Note Le couple de serrage des boulons des hélices en bois doit être vérifié
régulièrement en fonction des variations de température et d'humidité.
CIR/AIRW-13 – Ed. 2 – 10/03
Page 2 sur 3
5.
POTENTIEL DES REGULATEURS D'HELICE (C S U )
Le régulateur d'hélice est considéré comme un accessoire du moteur. Il doit donc être révisé
ou être remplacé en même temps que celui-ci.
6.
REMARQUES
6.1. Les potentiels peuvent être défavorablement affectés par des Directives de navigabilité.
(Airworthiness Directive, Consigne de Navigabilité, Note Technique,…).
6.2. Les prolongations de potentiel ne s'appliquent pas aux hélices d'un modèle et d'une
conception entièrement neufs pour lesquelles aucune expérience n'est disponible. Dans
ce cas, une éventuelle demande de prolongation doit être soumise à l'approbation du
constructeur de l'hélice.
CIR/AIRW-13 – Ed. 2 – 10/03
Page 3 sur 3
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising