Pompe isocratique Agilent série 1200 Manuel d`utilisation

Pompe isocratique Agilent série 1200 Manuel d`utilisation

Pompe isocratique

Agilent série 1200

Manuel d’utilisation

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Agilent Technologies

Avertissements

© Agilent Technologies, Inc. 2006-2007,

2008

Conformément aux lois nationales et internationales relatives à la propriété intellectuelle, toute reproduction totale ou partielle de ce manuel sous quelque forme que ce soit, par quelque moyen que ce soit, voie

électronique ou traduction, est interdite sans le consentement écrit préalable de la société Agilent Technologies, Inc.

Référence du manuel

G1310-93011

Edition

11/08

Imprimé en Allemagne

Agilent Technologies

Hewlett-Packard-Strasse 8

76337 Waldbronn

Utilisation à des fins de recherche uniquement.

Ne pas utiliser dans les procédures de diagnostic.

Garantie

Les informations contenues dans ce document sont fournies “en l'état” et pourront faire l'objet de modifications sans préavis dans les éditions ultérieures. Dans les limites de la législation en vigueur, Agilent exclut en outre toute garantie, expresse ou implicite, quant à ce manuel et aux informations contenues dans ce dernier, notamment, mais sans s'y restreindre, toute garantie marchande et aptitude à un but particulier.

En aucun cas, Agilent ne peut être tenu responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document, ni des dommages directs ou indirects pouvant découler des informations contenues dans ce document, de la fourniture, de l'usage ou de la qualité de ce document. Si Agilent et l'utilisateur ont souscrit un contrat écrit distinct dont les conditions de garantie relatives au produit couvert par ce document entrent en conflit avec les présentes conditions, les conditions de garantie du contrat distinct se substituent aux conditions stipulées dans le présent document.

Licences technologiques

Le matériel et le logiciel décrits dans ce document sont protégés par un accord de licence et leur utilisation ou reproduction sont soumises aux termes et conditions de ladite licence.

Limitation des droits

L'utilisation du logiciel dans le cadre d'un contrat principal ou de sous-traitance avec le Gouvernement américain est soumise à la réglementation fédérale des Etats-Unis régissant les logiciels informatiques commerciaux (DFAR 252.227-7014, juin 1995) ou les produits commerciaux (FAR 2.101(a)) ou les logiciels informatiques sous licences

(FAR 52.227-19, juin 1987) ou toute réglementation ou clause de contrat équivalente.

L'utilisation, la duplication ou la publication de ce logiciel est soumise aux termes de la licence commerciale standard délivrée par

Agilent Technologies. Conformément à la directive FAR 52.227-19(c)(1-2) (juin 1987), les droits d'utilisation accordés aux départements et agences rattachés au Gouvernement américain sont limités aux termes de la présente limitation des droits. Les droits d'utilisation accordés au Gouvernement américain dans le cadre des données techniques sont limités conformément aux directives FAR 52.227-14 (juin 1987) ou

DFAR 252.227-7015 (b)(2) (novembre 1995).

Mentions de sécurité

ATTENTION

Une mention

ATTENTION

signale un danger. Si la procédure, le procédé ou les consignes ne sont pas exécutés correctement, le produit risque d'être endommagé ou les données d'être perdues. En présence d'une mention

ATTENTION

, vous devez continuer votre opération uniquement si vous avez totalement assimilé et respecté les conditions mentionnées.

AVERTISSEMENT

Une mention AVERTISSEMENT signale un danger. Si la procédure, le procédé ou les consignes ne sont pas exécutés correctement, les personnes risquent de s'exposer à des lésions graves. En présence d'une mention

AVERTISSEMENT, vous devez continuer votre opération unique-

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Sommaire

Sommaire

1 Introduction 5

Présentation de la pompe isocratique

6

Présentation du circuit hydraulique

7

Structure de l'instrument

13

Raccordements électriques

14

Interfaces Agilent série 1200

16

2 Exigences et spécifications relatives au site 17

Exigences d’installation

18

Caractéristiques physiques

21

Caractéristiques de performance

22

3 Installation de la pompe 25

Déballage de la pompe isocratique

26

Optimisation de la pile de modules

28

Installation de la pompe isocratique

31

Connexion des modules et le logiciel de commande

34

Raccordement des fluides à la pompe isocratique

36

Amorçage et purge du système

39

4 Utilisation de la pompe isocratique 43

Conseils pour une bonne utilisation de la pompe

44

Informations sur les solvants

45

Comment éviter le colmatage des filtres à solvant

46

Développement d’algues dans des systèmes CLHP

47

5 Optimisation des performances 49

Quand utiliser un dégazeur à vide ?

50

Quand utiliser l’accessoire de rinçage de joint

51

Quand utiliser des joints d’une autre matière

52

Comment optimiser le réglage de compensation de compressibilité

53

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 3

Sommaire

6 Dépannage et diagnostic 55

Logiciel Agilent Lab Advisor

56

Présentation des voyants d’état et des fonctions de test de la pompe

57

Témoins d’état

58

Interfaces utilisateur

60

7 Maintenance 61

Maintenance et réparation - Introduction

62

Maintenance préventive (EMF)

65

Présentation de la maintenance et de la réparation

67

Réparations simples

69

8 Pièces et matériaux utilisés pour la maintenance 97

Présentation des principaux ensembles

98

Ensemble tête de pompe

100

Ensemble tête de pompe avec accessoire de rinçage de joint

102

Ensemble clapet de sortie

104

Ensemble clapet de purge

105

Ensemble clapet actif d’entrée

106

Kit d’accessoires réf. G1311-68705

107

Kit d’accessoire de rinçage de joint G1311-68711

108

9 Annexe 109

Informations générales de sécurité

110

Directive sur les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE)

(2002/96/CE)

113

Informations sur les piles au lithium

114

Perturbations radioélectriques

115

Niveau sonore

116

Informations sur les solvants

117

Agilent Technologies sur l'Internet

119

4 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

1

Introduction

Présentation de la pompe isocratique 6

Présentation du circuit hydraulique 7

Principe de fonctionnement de la pompe 8

Principe de la compensation de compressibilité 10

Principe de volume déplacé variable 11

Maintenance préventive (EMF) 12

Structure de l'instrument 13

Raccordements électriques 14

Interfaces Agilent série 1200 16

Agilent Technologies

5

6

1

Introduction

Présentation de la pompe isocratique

Présentation de la pompe isocratique

6a^bZciVi^dc

8VgiZAEB

KZci^aViZjg

BdiZjgYZaVedbeZ

I„iZYZedbeZ

8aVeZiYZhdgi^Z

La pompe isocratique comprend un ensemble pompe et un amortisseur. Le dégazage n’est pas intégré mais un dégazeur à vide séparé en option est disponible pour les applications qui requièrent une meilleure stabilité du débit, en particulier aux faibles débit ou à la sensibilité maximale du détecteur. Ces conditions sont très fréquentes avec les colonnes de faible diamètre interne

(2 mm et 1 mm d.i.) qui requièrent des débits faibles. Le compartiment à solvants peut recevoir jusqu’à quatre bouteilles d’un litre. Un accessoire de rinçage de joint en continu (optionnel) est disponible en cas d’utilisation de la pompe isocratique avec des solutions tampons concentrées.

8aVeZiYZejg\Z

8aVeZiVXi^[Y»Zcig‚Z

6bdgi^hhZjg

Figure 1

Présentation de la pompe isocratique

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Introduction

Présentation du circuit hydraulique

1

Présentation du circuit hydraulique

6bdgi^hhZjg

8aVeZiYZejg\Z

8aVeZiYZhdgi^Z

I„iZYZedbeZ

8aVeZiVXi^[Y»Zcig‚Z

La pompe isocratique est une pompe à deux voies, à deux pistons en série, comportant toutes les fonctions essentielles d’un système de distribution de solvant. Le dosage du solvant et son transfert du côté haute pression sont assurés par un ensemble pompe qui peut générer une pression pouvant atteindre 400 bars.

L’ensemble pompe comprend une tête de pompe avec un clapet d’entrée actif

équipé d’une cartouche remplaçable et un clapet de sortie. Un amortisseur est monté entre les deux chambres de piston. Un clapet de purge, équipé d’un fritté en PTFE, est raccordé à la sortie de la pompe, ce qui facilite l’amorçage de la tête de pompe.

Un accessoire de rinçage de joint en continu (en option) est disponible en cas d’utilisation de la pompe isocratique avec des solutions tampons concentrées.

Figure 2

Circuit hydraulique

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 7

1

Introduction

Présentation du circuit hydraulique

Principe de fonctionnement de la pompe

Le liquide circule du réservoir de solvant vers le clapet d’entrée actif. L’ensemble pompe comprend deux pompes à piston pratiquement identiques. les deux pompes comportent une commande par activateur et une tête de pompe avec un piston en saphir animé d’un mouvement alternatif dans celle-ci.

Un moteur à réluctance variable asservi entraîne les deux commandes par activateur dans des directions opposées. Les engrenages des commandes par activateur ont des circonférences différentes (rapport 2:1) et par conséquent, le premier piston se déplace deux fois plus vite que le deuxième piston. Le solvant pénètre dans les têtes de pompe à proximité du point mort inférieur et en sort près du point mort supérieur. Le diamètre extérieur du piston est plus petit que le diamètre intérieur de la chambre dans la tête de pompe, ce qui permet au solvant de remplir l’intervalle. Le premier piston déplace un volume de

20 à 100 µl, suivant le débit. Le microprocesseur contrôle tous les débits de 1

µl à 10 ml/min. L’entrée de la première pompe est reliée au clapet d’entrée actif dont l’ouverture ou la fermeture est commandée par le processeur pour permettre l’admission de solvant dans la première pompe à piston.

La sortie de la première pompe à piston est reliée au clapet de sortie et l’amortisseur à l’entrée de la seconde pompe à piston. La sortie de l’ensemble clapet de purge est reliée au système chromatographique en aval.

8 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Introduction

Présentation du circuit hydraulique

1

6bdgi^hhZjg

8]VbWgZ&

9Zej^haVWdjiZ^aaZYZhdakVci

E^hidc&

:cig‚Z

XaVeZi

Hdgi^Z

XaVeZi

8]VbWgZ'

8aVeZiYZejg\Z

KZghaVX]VbWgZYZb‚aVc\Z

KZgh‚kVXjVi^dc

?d^ci

E^hidc'

8dbbVcYZeVgV

:c\gZc

BdiZjgVkZXXdYZjg

Figure 3

Principe de fonctionnement de la pompe isocratique

À la mise sous tension, la pompe isocratique exécute une procédure d’initialisation destinée à déterminer le point mort supérieur du premier piston. Le premier piston se déplace lentement vers le haut, vient en butée contre la tête de pompe, puis recule d’une distance déterminée. Le processeur mémorise cette position du piston. Après cette phase d’initialisation, la pompe isocratique commence à fonctionner selon les paramètres définis. Le clapet d’entrée s’ouvre et le piston descendant aspire le solvant dans la première tête de

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 9

1

Introduction

Présentation du circuit hydraulique

pompe. Parallèlement, le deuxième piston se déplace vers le haut et délivre le solvant vers le système. Après une course définie par le processeur (en fonction du débit), le moteur s’arrête et le clapet actif d’entrée se ferme. Le sens de rotation du moteur est inversé, le premier piston se déplace vers le haut jusqu’à la limite supérieure mémorisée, provoquant simultanément la descente du deuxième piston. La séquence est répétée, les pistons se déplaçant vers le haut et vers le bas entre les deux limites. Pendant le mouvement ascendant du premier piston, le solvant dans la tête de pompe passe dans la deuxième pompe par l’intermédiaire du clapet de sortie. Le second piston aspire la moitié du volume déplacé par le premier piston et l’autre moitié est délivrée directement dans le système. Pendant la course d’aspiration du premier piston, le second piston délivre le volume aspiré dans le système.

Tableau 1

Détails de la pompe isocratique

Volume mort 800–1 100 µl, en fonction de la contre-pression

Matériaux en contact avec la phase mobile

Tête de pompe

Clapet d'entrée

Inox, or, saphir, céramique

Inox, or, saphir, rubis, céramique, PTFE

Clapet de sortie

Adaptateur

Clapet de purge

Inox, or, saphir, rubis

Inox, or

Inox, or, PTFE, céramique, PEEK

Pour connaître les caractéristiques de la pompe, reportez-vous au

« Caractéristiques de performance » , page 22.

Principe de la compensation de compressibilité

La compressibilité des solvants utilisés a une incidence sur la stabilité des temps de rétention lorsque la contre-pression change (par exemple, vieillissement de la colonne). Afin de minimiser cet effet, la pompe est dotée d’une fonction de compensation de compressibilité qui optimise la stabilité du débit en fonction du type de solvant. La correction de compressibilité est réglée à une valeur par défaut et peut être modifiée par l’intermédiaire de l’interface utilisateur.

10 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Introduction

Présentation du circuit hydraulique

1

Sans correction de compressibilité, pendant la course du premier piston, le fonctionnement est le suivant : la pression dans la chambre du piston augmente, le volume de la chambre est comprimé en fonction de la contre-pression et du type de solvant. Il en résulte une réduction du volume pompé dans le système, équivalente au volume comprimé.

Si la correction de compressibilité est utilisée, le processeur calcule un volume de compensation qui est fonction de la contre-pression dans le système et de la compressibilité sélectionnée. Ce volume de compensation est ajouté au volume déplacé par la course normale du piston, ce qui a pour effet de compenser la

perte

de volume pendant la course d’alimentation du premier piston.

Principe de volume déplacé variable

Du fait de la compression du volume dans la chambre de la pompe, chaque course du piston engendre une faible pulsation de pression, qui influence la fluctuation du débit. L’amplitude de la fluctuation de pression dépend principalement du volume déplacé et de la compensation de compressibilité du solvant utilisé. A débit égal, l’amplitude des pulsations de pression engendrées par de petits volumes déplacés est plus faible que pour des volumes déplacés plus importants. De plus, la fréquence des pulsations de pression est plus élevée. Cela diminue l’influence des fluctuations de débit sur les résultats quantitatifs.

En mode gradient, des volumes déplacés plus faibles donnant des fluctuations de débit moindres améliorent les fluctuations de composition.

Le module utilise un système piloté par processeur pour commander ses pistons. Le volume déplacé normal est optimisé pour le débit choisi. Le volume déplacé est faible pour les débits faibles, et plus élevé pour les débits plus élevés.

Le volume déplacé de la pompe varie automatiquement (mode AUTO). De ce fait, la course est optimisée en fonction du débit. Des volumes déplacés plus grands que le volume optimisé sont possibles, mais ne sont pas recommandés.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 11

1

Introduction

Présentation du circuit hydraulique

Maintenance préventive (EMF)

La fonction de maintenance préventive (EMF) surveille l’état de certains composants spécifiques de l’instrument et signale les dépassements des seuils d’usure définis par l’utilisateur. Une indication visuelle sur l’interface utilisateur vous informe que certaines opérations de maintenance sont nécessaires.

Pour plus d’informations sur les compteurs EMF et leur utilisation, voir Agilent Lab Advisor.

12 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Introduction

Structure de l'instrument

1

Structure de l'instrument

La conception industrielle du module incorpore plusieurs caractéristiques novatrices. Elle utilise le concept E-PAC d'Agilent pour le conditionnement de l’électronique et des ensembles mécaniques. Ce concept repose sur l'utilisation de séparateurs en plastique, constitués de stratifiés de mousse de polypropylène expansé (EPP), sur lesquels sont placés les éléments mécaniques et les cartes électroniques du module. L'ensemble est placé dans un boîtier interne métallique, lui-même abrité dans un boîtier externe en plastique. Ce type de conditionnement présente les avantages suivants :

élimination presque totale des vis, écrous ou liens de fixation, réduisant le nombre de composants et augmentant la vitesse de montage et de démontage ;

des canaux d'air sont moulés dans les couches en plastique de telle sorte que l'air de refroidissement atteigne exactement les endroits voulus ;

les structures en plastique protègent les éléments électroniques et mécaniques de tout choc physique ;

la partie métallique interne du boîtier sert de blindage à l'électronique et permet de protéger l'instrument des interférences électromagnétiques externes ainsi que de prévenir les émissions de l'instrument lui-même

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 13

1

Introduction

Raccordements électriques

Raccordements électriques

Le connecteur GPIB sert à relier la pompe à un ordinateur. Le commutateur d’adresse et de commande situé à côté du connecteur GPIB détermine l’adresse GPIB de votre pompe. Les commutateurs sont configurés pour une adresse par défaut. Cette adresse est reconnue à la mise sous tension du module.

Le bus CAN est un bus série qui permet des échanges de données à grande vitesse. Les deux connecteurs du bus CAN sont utilisés pour les transferts de données internes et la synchronisation des modules Agilent Série 1200.

Une sortie analogique fournit un signal pour les intégrateurs ou les systèmes de traitement de données.

L’emplacement de la carte d’interface est utilisé pour les contacts externes et pour la sortie du numéro de flacon DCB ou les connexions LAN.

Le connecteur REMOTE peut être utilisé avec d’autres instruments analytiques Agilent Technologies si vous voulez utiliser des fonctionnalités telles que le démarrage (start), l’arrêt (stop), la fermeture commune (common shut down), la préparation (prepare), etc.

Avec le logiciel approprié, le connecteur RS-232C peut être utilisé pour piloter le module de commande à partir d’un ordinateur via une liaison

RS-232C. Ce connecteur est activé et peut être configuré avec le commutateur de configuration situé à côté du connecteur GPIB. Pour de plus amples informations, consultez la documentation du logiciel.

La prise d’entrée d’alimentation accepte une tension secteur de 100 à 120 ou de 220 à 240 V ± 10 % avec une fréquence de secteur de 50 ou de 60 Hz.

La consommation maximale est de 220 VA. Votre module ne comporte pas de sélecteur de tension, car l’alimentation a une plage de tolérance large. Il ne comporte pas non plus de fusibles externes car l’alimentation intègre des fusibles électroniques automatiques. Le levier de sécurité situé au niveau de la prise d’entrée d’alimentation empêche d’enlever le couvercle du module tant que le câble d’alimentation est connecté.

14 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Introduction

Raccordements électriques

1

AZk^ZgYZh‚Xjg^i‚

:beaVXZbZciedjg aVXVgiZY^ciZg[VXZ

EgZhh^dcVcVad\^fjZ

'bK$WVg

8dbbVcYZ|Y^hiVcXZ

GH"'('8

Figure 4

86C

<E>7 6aajbV\Z

8dbbjiViZjgYZXdc[^\jgVi^dc

Vue arrière de la pompe – Raccordements électriques et étiquette

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 15

1

Introduction

Interfaces Agilent série 1200

Interfaces Agilent série 1200

Les modules Agilent série 1200 comportent les interfaces suivantes :

Tableau 2

Interfaces Agilent série 1200

Type d’interface

CAN

GPIB

Pompes

Oui

Oui

Échantillonneur automatique

Oui

Oui

DAD MW

Détecteur FL

Oui

Oui

Détecteur VW

Détecteur RI

Compartiment

à colonne thermostaté

Dégazeur à vide

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

Non

RS-232C Oui Oui Oui Oui Oui Non

Commande à distance APG

Oui Oui Oui Oui Oui Oui

Analogique

Carte d’interface

2

Oui

Oui

Non

Oui

2 ×

Oui

1 ×

Oui

Non

Non

Oui

Non

1

1

Le dégazeur à vide est doté d’un connecteur spécial, destiné à un usage spécifique. Pour plus de détails, reportez-vous au manuel du dégazeur.

2

L’emplacement de carte d’interface (qui n’existe pas sur tous les modules) permet des liaisons spécifiques

(contacts extérieurs, DCB, LAN, etc.).

16 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

2

Exigences et spécifications relatives au site

Exigences d’installation 18

Remarques sur l’alimentation 18

Câbles d’alimentation 19

Encombrement 20

Environnement 20

Caractéristiques physiques 21

Caractéristiques de performance 22

Agilent Technologies

17

2

Exigences et spécifications relatives au site

Exigences d’installation

Exigences d’installation

Un environnement adéquat est indispensable pour obtenir des performances optimales de l’instrument.

Remarques sur l’alimentation

AVERTISSEMENT

L’alimentation du module a une plage de tolérance étendue (voir le Tableau 3 , page 21). Elle accepte n’importe quelle tension se situant dans cette plage de

tolérance. Par conséquent, l’arrière de l’échantillonneur automatique ne comporte pas de sélecteur de tension. L’alimentation intégrant des fusibles électroniques automatiques, il n’y a pas de fusibles externes accessibles non plus.

Tension de secteur incorrecte au niveau de l'instrument

Si l'appareil est alimenté sous une tension de secteur supérieure à la tension spécifiée, il y a un risque d'électrocution ou de détérioration des instruments.

Raccordez votre instrument à la tension spécifiée.

AVERTISSEMENT

L’instrument est partiellement activé lorsqu’il est éteint, tant que le cordon d’alimentation est branché.

Certaines réparations sur le module peuvent occasionner des blessures, par exemple une électrocution, si le capot est ouvert et que le module est branché.

Débranchez le câble d’alimentation de l’instrument avant d’ouvrir le capot de l’instrument.

Ne rebranchez pas le câble tant que les capots n’ont pas été remis en place.

18 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Exigences et spécifications relatives au site

Exigences d’installation

2

ATTENTION

Prise d'alimentation inaccessible.

En cas d'urgence, il doit être possible de débrancher à tout instant l'instrument du secteur.

Vérifiez que vous pouvez accéder facilement au câble d’alimentation de l’instrument pour le débrancher.

Laissez un espace suffisant derrière la prise d'alimentation de l'instrument pour débrancher le câble.

Câbles d’alimentation

AVERTISSEMENT

Différents câbles d’alimentation sont proposés en option avec le module.

L’extrémité femelle est la même pour tous les câbles. Elle s’enfiche dans la prise d’alimentation à l’arrière du module. L’extrémité mâle, destinée à être branchée à la prise de courant murale, varie selon le pays ou la région.

L'absence de raccordement à la terre et l'utilisation d'un cordon d'alimentation non spécifié peuvent entraîner une électrocution ou un court-circuit.

Électrocution

N'utilisez jamais une prise de courant sans mise à la terre.

N’utilisez jamais de cordon d’alimentation autre que le modèle Agilent Technologies destiné à votre pays.

AVERTISSEMENT

Utilisation de câbles non fournis

L'utilisation de câbles non fournis par Agilent Technologies risque d'endommager les composants électroniques ou d'entraîner des blessures.

Pour un bon fonctionnement et le respect des normes de sécurité et CEM

(compatibilité électromagnétique), utilisez exclusivement les câbles fournis par

Agilent Technologies.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 19

2

Exigences et spécifications relatives au site

Exigences d’installation

Encombrement

Les dimensions et le poids du module (voir Tableau 3 , page 21) sont compati-

bles avec la plupart des paillasses de laboratoire. Vous devez prévoir un espace supplémentaire de 2,5 cm de chaque côté de l’appareil et de 8 cm environ à l’arrière, pour la circulation de l’air et les connexions électriques.

Si la paillasse doit recevoir un système Agilent série 1200 complet, assurez-vous qu’elle peut supporter le poids de tous les modules.

Le module doit fonctionner en position horizontale.

REMARQUE

Environnement

ATTENTION

Votre module fonctionne dans le cadre des spécifications, aux températures et

à l’humidité relative ambiantes décrites dans le

Tableau 3 , page 21.

Condensation à l’intérieur du module

La condensation endommage les circuits électroniques du système.

Ne pas entreposer, transporter ou utiliser votre module dans des conditions où les fluctuations de température peuvent provoquer de la condensation à l’intérieur du module.

Si le module a été transporté par temps froid, ne la sortez pas de son emballage et laissez-la atteindre progressivement la température ambiante pour éviter toute condensation.

20 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Exigences et spécifications relatives au site

Caractéristiques physiques

2

Caractéristiques physiques

Tableau 3

Caractéristiques physiques

Type

Poids

Dimensions

(largeur × profondeur × hau teur)

Tension secteur

Fréquence secteur

Puissance consommée

Température ambiante de fonctionnement

Caractéristique

11 kg (25 lbs)

140 x 345 x 435 mm

(5.5 x 13.5 x 17 inches) de 100 à 240 VCA, ± 10%

50 ou 60 Hz, ± 5%

180 VA, 55 W / 188 BTU

4–55 °C (41–131 °F)

Température ambiante hors fonctionnement

-40 à 70 °C

Humidité < 95 %, entre 25 et 40 °C

Altitude de fonctionnement jusqu’à 2000 m jusqu’à 4600 m Altitude hors fonctionnement

Normes de sécurité : CEI,

CSA, UL

Catégorie d’installation II, degré de pollution 2

Commentaires

Plage de tensions étendue

Maximum

Non saturante

Pour le stockage du module

Utilisation intérieure uniquement. Utilisation en recherche uniquement. Ne pas utiliser pour des procédures de diagnostic.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 21

2

Exigences et spécifications relatives au site

Caractéristiques de performance

Caractéristiques de performance

22

Tableau 4

Spécifications de performances de la pompe isocratique Agilent série 1200

Type

Système hydraulique

Plage de débit réglable De 0,001 à 10 ml/min par incréments de 0,001 ml/min

Plage de débit De 0,2 à 10,0 ml/min

Précision de débit

Précision de débit

Pression

<= 0,07 % ETR, ou <= 0,02 min SD, selon la grandeur, basé sur le temps de rétention à température ambiante constante

±1 % ou 10 µl/min selon la plus grande de ces deux valeurs

Plage de fonctionnement de 0 à 40 MPa (0 - 400 bars, 0 - 5880 psi) jusqu’à 5 ml/min

Plage de fonctionnement de 0 à 20 MPa (0 - 200 bars, 0 - 2950 psi) jusqu’à 10 ml/min

Pulsation de pression

Caractéristique

Pompe à deux pistons en série avec commande à course variable asservie, pistons flottants et clapet d’entrée actif

Compensation de la compressibilité

Plage de pH recommandée

Commande et traitement des données

Sortie analogique

Communications

< 2 % d’amplitude (en général < 1 %), à 1 ml/min d’isopropanol, à toutes les pressions > 10 bars (147 psi)

Choisie par l’utilisateur, en fonction de la compressibilité de la phase mobile

De 1,0 à 12,5, les solvants de pH inférieur à 2,3 ne doivent pas contenir d’acide attaquant l’acier inoxydable

Logiciel de commande Agilent (ChemStation, EZChrom, OL, etc.)

Sécurité et maintenance

Pour la surveillance de la pression, 2 mV/bar, une sortie

Réseau CAN (Controller-Area Network), GPIB, RS-232C, commande à distance APG : signaux prêt, démarrage, arrêt et mise hors tension ; LAN en option

Diagnostics complets, détection et affichage des erreurs (par l’intermédiaire du module de commande et du logiciel Agilent Lab

Monitor & Diagnostic), détection des fuites, élimination des fuites, signal de fuite pour l’arrêt du système de pompage. Basses tensions dans les zones de maintenance principales.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Exigences et spécifications relatives au site

Caractéristiques de performance

2

Tableau 4

Spécifications de performances de la pompe isocratique Agilent série 1200

Caractéristiques BPL

Boîtier

La fonction de maintenance préventive (EMF) peut, en enregistrant en permanence les paramètres d’utilisation de l’instrument, déterminer le moment où l’appareil atteint des seuils programmables d’usure de joints et de volume de phase mobile pompée, et envoyer des messages d’avertissement en conséquence. Enregistrement électronique des travaux de maintenance et des erreurs.

Utilisation exclusive de matériaux recyclables.

REMARQUE

Pou des débits inférieurs à 500 µl/min, un dégazeur à vide est nécessaire.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 23

2

Exigences et spécifications relatives au site

Caractéristiques de performance

24 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

3

Installation de la pompe

Déballage de la pompe isocratique 26

Emballage abîmé 26

Liste de colisage 26

Composition du kit d’accessoires G1311-68705 27

Optimisation de la pile de modules 28

Installation de la pompe isocratique 31

Connexion des modules et le logiciel de commande 34

Connexion des modules Agilent série 1200 34

Connexion d'un dégazeur à vide Agilent série 1200 34

Connexion du logiciel de commande et/ou des modules de commande 35

Raccordement des fluides à la pompe isocratique 36

Amorçage et purge du système 39

Amorçage avec une seringue 40

Amorçage avec une pompe 42

Agilent Technologies

25

3

Installation de la pompe

Déballage de la pompe isocratique

Déballage de la pompe isocratique

26

Emballage abîmé

A la réception de votre module, examinez les emballages pour déceler les signes éventuels de dommages. Si les emballages ou le matériau de rembourrage sont endommagés, gardez-les jusqu’à ce que vous ayez vérifié que le contenu est complet et que l’instrument fonctionne correctement sur les plans mécanique et électrique. Si l’emballage ou le matériau de rembourrage est endommagé, contactez le transporteur et conservez les éléments d’emballage afin de pouvoir lui présenter.

Liste de colisage

Assurez-vous que vous avez reçu la totalité des pièces et du matériel avec la

pompe isocratique. La liste de colisage est présentée dans le Tableau 5 , page 26. Pour identifier plus facilement les éléments, voir la section

« Présentation des principaux ensembles » , page 98. Signalez les éléments

manquants ou détériorés au bureau de vente Agilent Technologies local.

Tableau 5

Liste de colisage de la pompe isocratique

Description

Pompe isocratique

Quantité

1

Compartiment à solvants 1 (5065-9981)

Bouteille de solvant ambrée 1 (9301-1450)

Ensemble bouchon de dégazage et de pompage

1 (réf. G1311-60003)

Tube d'évacuation, vanne de purge

1 (5042-2461, numéro de remplacement, 5 m)

Câble d'alimentation

Câble CAN, 1 m

1

1

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Installation de la pompe

Déballage de la pompe isocratique

3

Tableau 5

Liste de colisage de la pompe isocratique

Description

Câble de commande à distance

Câble signal

Manuel d'entretien

Kit d'accessoires (voir

Tableau 6 , page 27)

Quantité

Selon commande

Selon commande

1

1

Composition du kit d’accessoires G1311-68705

Tableau 6

Composition du kit d’accessoires G1311-68705

Description

Capillaire, pompe/dispositif d’injection, longueur 900 mm, d.i. 0,17 mm

Outil d’insertion du joint

Clé de 1/4" - 5/16"

Clé de 14 mm

Clé six pans de 4 mm

Tuyau d’évacuation souple (1,2 m)

Tuyau d’évacuation souple (rechange, 5 m)

Régulateur de vitesse (référence de remplacement, lot de 3)

Fritté en PTFE

Référence

G1329-87300

01018-23702

8710-0510

8710-1924

8710-2392

Pas de référence

5062-2463

5062-2486

01018-22707

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 27

3

Installation de la pompe

Optimisation de la pile de modules

Optimisation de la pile de modules

Si votre pompe isocratique fait partie d’un système Agilent série 1200 complet, vous pouvez optimiser les performances en limitant la pile de modules du système à la configuration suivante. Ces configurations optimisent le trajet du débit, garantissant un volume mort minimum.

28 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Installation de la pompe

Optimisation de la pile de modules

3

8dbeVgi^bZci|hdakVcih

GVXXdgYZbZcihYZ[aj^YZYVchaVe^aZ/

:mZbeaZYZXdc[^\jgVi^dcVkZX

XVe^aaV^gZhkZgih%!&,bbY#^#

7djiZ^aaZYZhdakVci"edbeZ/<&(&&"+%%%(

ZchZbWaZWdjX]dcYZY‚\VoV\ZZi

YZedbeV\Z!ijnVjmZcEI;:

EdbeZ"‚X]Vci^aadccZjgVjidbVi^fjZ/

<&(&'"+,(%*^cdm!kZgi

8aVeZiYZejg\ZYZedbeZ"‚kVXjVi^dc/

*%+'"')+&ijnVjEI;:\gVcYY^VbƒigZ!

ZcgZ\^higZjg

9‚\VoZjg

EdbeZ wX]Vci^aadccZjg

VjidbVi^fjZ

8dbeVgi^bZci

|XdadccZh

9‚iZXiZjg

>chiVciE^adi wX]Vci^aadccZjgVjidbVi^fjZ"

XdbeVgi^bZci|XdadccZh/

<&(&("-,(%*^cdm!kZgi

8dbeVgi^bZci|XdadccZh"XdadccZ/

<&(&+"-,(%%^cdm!kZgi

8dadccZ"Y‚iZXiZjg/

969<&(&*"-,(&&^cdm!ZcgdW‚

KL9*%+'"-*''E::@

9‚iZXiZjg"‚kVXjVi^dc/

969%-.%"&,&(EI;:!\gVcYY^VbƒigZ

KL9*%+'"-*(*E::@!*%+'"')+( ijnVjY‚kVXjVi^dchdjeaZ!

XdbbVcYZYZgZX]Vc\Z

REMARQUE

Figure 5

Configuration recommandée pour la pile de modules (vue de face)

Pour plus de détails sur le raccordement des fluides, reportez-vous à la section

«Raccordement des fluides» du manuel d’utilisation de chaque module.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 29

3

Installation de la pompe

Optimisation de la pile de modules

8}WaZYZXdbbVcYZ|Y^hiVcXZ

*%+&"((,-

8}WaZYZXdbbVcYZ|Y^hiVcXZ

8}WaZWjh86CkZgh bdYjaZYZXdbbVcYZ edgiVi^[

6a^bZciVi^dc‚aZXig^fjZ

8}WaZYZWjh86Cedjg

^ciZg[VXZYZXdbbjc^XVi^dc

^ciZgbdYjaZ

*&-&"&*&+%#*b

*&+&"&*&.&#%b

H^\cVaVcVad\^fjZ kZghZcgZ\^higZjg

<E>7djA6CkZgh ad\^X^ZaYZXdbbVcYZ

6a^bZciVi^dc‚aZXig^fjZ

30

REMARQUE

Figure 6

Configuration de la pile recommandée (vue arrière)

Si la pile de modules devient trop haute, par exemple, si un module supplémentaire, comme un thermostat ALS G1327A est ajouté ou si votre paillasse est trop haute, mieux vaut constituer une seconde pile de modules. Créez deux piles en séparant la pompe de l’échantillonneur automatique et placez la pile contenant la pompe à droite de celle contenant l’échantillonneur automatique.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Installation de la pompe

Installation de la pompe isocratique

3

Installation de la pompe isocratique

Pièces nécessaires # Référence

1

1

1 G4208A

1 G1323B

Description

Pompe

Câble d'alimentation, pour les autres câbles, voir ci-dessous

Logiciel de commande (par exemple, ChemStation, EZChrom, OL, etc.) et/ou module de commande portatif (Instant Pilot ou module de commande)

Préparations nécessaires

AVERTISSEMENT

Déterminez l'emplacement sur la paillasse.

Prévoyez les branchements d'alimentation.

Déballez la pompe.

L’instrument est partiellement activé lorsqu’il est éteint, tant que le cordon d’alimentation est branché.

Certaines réparations sur le module peuvent occasionner des blessures, par exemple une électrocution, si le capot est ouvert et que le module est branché.

Assurez-vous que la prise d’alimentation électrique est toujours accessible.

Débranchez le câble d’alimentation de l’instrument avant d’ouvrir le capot de l’instrument.

Ne rebranchez pas le câble tant que les capots n’ont pas été remis en place.

ATTENTION

Problèmes « Défectueux à l'arrivée »

N'installez pas le module s'il présente des signes de détérioration. Agilent doit effectuer une vérification afin d'évaluer si l'instrument est en bon état ou endommagé.

Prévenez votre bureau des ventes et de service après-vente Agilent en cas de dommages.

Un ingénieur de maintenance Agilent inspectera l'instrument dans vos locaux et fera le nécessaire.

1

Placez le module sur la paillasse en position horizontale.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 31

3

Installation de la pompe

Installation de la pompe isocratique

2

Vérifiez que l’interrupteur d’alimentation situé à l’avant du module est sur arrêt (non enfoncé).

kdnVciY»‚iVi

^ciZggjeiZjgY»Va^bZciVi^dc cjb‚gdYZh‚g^Z

Figure 7

Avant du module

3

A l’arrière du module, amenez le levier de sécurité en butée à droite.

4

Branchez le câble d’alimentation sur le connecteur d’alimentation situé à l’arrière du module. Le levier de sécurité empêche l’ouverture du capot lorsque le câble d’alimentation est connecté au module.

32 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Installation de la pompe

Installation de la pompe isocratique

3

:beaVXZbZciY^ciZg[VXZ

XVgiZ

5

Branchez les câbles d’interface requis à la pompe isocratique, voir

« Connexion des modules et le logiciel de commande » , page 34.

AZk^ZgYZh‚Xjg^i‚

EgZhh^dcVcVad\^fjZ!

'bK$WVg

8dbbVcYZ|Y^hiVcXZ

6E<

GH"'('8

REMARQUE

86C <E>7

6a^bZciVi^dc

8dbbjiViZjgYZXdc[^\jgVi^dc

Figure 8

Raccordements électriques

6

Connectez les capillaires, le tuyau de solvant et le tuyau d'évacuation (voir

« Raccordement des fluides à la pompe isocratique » , page 36) .

7

Enfoncez l’interrupteur d’alimentation pour mettre le module sous tension.

Quand le module est sous tension, l’interrupteur reste enfoncé et un voyant vert intégré au bouton est allumé. Quand l’interrupteur n’est pas enfoncé et que le voyant vert est éteint, c’est que le module est hors tension.

REMARQUE

8

Purgez la pompe isocratique (voir « Amorçage et purge du système » , page 39) .

La pompe est préréglée en usine (configuration par défaut). Pour modifier ces réglages, consultez la section « Réglage du commutateur de configuration 8 bits » du Manuel d'entretien.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 33

3

Installation de la pompe

Connexion des modules et le logiciel de commande

Connexion des modules et le logiciel de commande

AVERTISSEMENT

Utilisation de câbles non fournis

L'utilisation de câbles non fournis par Agilent Technologies risque d'endommager les composants électroniques ou d'entraîner des blessures.

Pour un bon fonctionnement et le respect des normes de sécurité et CEM

(compatibilité électromagnétique), utilisez exclusivement les câbles fournis par

Agilent Technologies.

Connexion des modules Agilent série 1200

1

Placez chaque module selon la configuration illustrée sur la figure

Figure 5 , page 29.

2

Vérifiez que les interrupteurs d'alimentation situés à l'avant des modules sont sur arrêt (non enfoncés).

3

Branchez un câble CAN dans le connecteur CAN à l'arrière du module correspondant (à l'exception du dégazeur à vide).

4

Branchez le câble CAN dans le connecteur CAN du module suivant ; voir

Figure 6 , page 30.

5

Appuyez sur les interrupteurs d'alimentation pour allumer les modules.

Connexion d'un dégazeur à vide Agilent série 1200

1

Placez le dégazeur à vide dans la pile des modules, comme illustré à la

Figure 5 , page 29.

2

Vérifiez que l'interrupteur d'alimentation situé à l'avant du dégazeur à vide est sur arrêt (non enfoncé).

3

Branchez un câble APG dans le connecteur de commande à distance APG à l'arrière du module.

4

Branchez le câble APG dans le connecteur de la commande à distance APG ;

voir Figure 6 , page 30.

5

Appuyez sur les interrupteurs d'alimentation pour allumer le dégazeur à vide.

La sortie AUX vous permet de surveiller le niveau de vide dans la chambre du dégazeur.

REMARQUE

34 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Installation de la pompe

Connexion des modules et le logiciel de commande

3

Connexion du logiciel de commande et/ou des modules de commande

1

Vérifiez que les interrupteurs d'alimentation situés à l'avant des modules de la pile sont sur arrêt (non enfoncés).

2

Branchez un câble GPIB dans le connecteur GPIB de l'un des modules, de préférence au niveau du détecteur (OBLIGATOIRE pour le DAD).

3

Branchez le câble GPIB sur le logiciel de commande Agilent utilisé.

4

Branchez un câble CAN sur le connecteur CAN du module de commande.

REMARQUE

Ne branchez pas le logiciel de commande Agilent ou le module de commande sur le dégazeur à vide.

REMARQUE

5

Branchez le câble CAN au connecteur CAN de l'un des modules.

6

Appuyez sur les interrupteurs d'alimentation pour allumer les modules.

Le logiciel de commande Agilent (ChemStation, EZChrom, OL, etc.) peut être également connecté au système avec un câble réseau, ce qui nécessite l'installation d'une carte LAN.

Pour des informations supplémentaires sur le branchement du module de commande ou du logiciel de commande Agilent, consultez le manuel d'utilisation correspondant. Pour brancher un équipement Agilent série 1200 à des appareils non Agilent série 1200,

reportez-vous au « Présentation de la pompe isocratique » , page 6.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 35

3

Installation de la pompe

Raccordement des fluides à la pompe isocratique

Raccordement des fluides à la pompe isocratique

Outils nécessaires

Pièces nécessaires

Deux clés de 1/4" - 5/16" pour les raccordements capillaires

Description

Autres modules

Certains éléments du kit d’accessoires, voir « Composition du kit d’accessoires G1311-68705 » , page 27.

Préparations nécessaires

Pompe installée dans un système CLHP.

AVERTISSEMENT

L’ouverture d’un raccord de capillaire ou de tuyau peut s’accompagner d’une fuite de solvant.

La manipulation de solvants et de réactifs toxiques et dangereux peut comporter des risques pour la santé.

Observez les règles de sécurité (lunettes, gants et vêtements de protection) telles qu’elles figurent dans la documentation fournie par le fournisseur du solvant, particulièrement s’il s’agit de produits toxiques ou dangereux.

36 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Installation de la pompe

Raccordement des fluides à la pompe isocratique

3

1

Retirez la face avant en appuyant sur les taquets de fixation situés de part et d’autre de l’appareil.

Figure 9

Dépose du capot avant

2

Placez le compartiment à solvants au-dessus du module.

3

Placez la bouteille contenant votre solvant dans le bac à solvant et placez l'ensemble bouchon de dégazage et de pompage dans la bouteille.

4

Connectez le tuyau de solvant de l'ensemble bouchon de dégazage et de pompage à l'adaptateur d'entrée du clapet actif d'entrée. Fixez le tube dans les pinces du bac à solvant et de la pompe isocratique.

5

A l'aide d'un morceau de papier de verre, connectez le tuyau d'évacuation au clapet de purge et placez le tuyau dans le système d'évacuation.

6

Si la pompe ne constitue pas une partie de la pile du système Agilent Série

1200 ou si elle n’est pas placée tout en bas de la pile, connectez le tube d’évacuation souple au tuyau de récupération des fuites du système.

7

Connectez le capillaire de sortie de la pompe/dispositif d’injection à la sortie du clapet de purge.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 37

3

Installation de la pompe

Raccordement des fluides à la pompe isocratique

8

Amorcez votre système avant la première utilisation (voir

« Amorçage et purge du système » , page 39).

:chZbWaZWdjX]dcYZY‚\VoV\Z

ZiYZedbeV\Z

IjnVjYZhdakVci

8dbeVgi^bZci|hdakVcih

8a^eYZijWZ

8aVeZiYZejg\Z

I„iZYZedbeZ

6YVeiViZjgY»Zcig‚Z

8aVeZiVXi^[Y»Zcig‚Z

IjnVjY»‚kVXjVi^dc

8Ve^aaV^gZYZhdgi^ZkZgha»‚X]Vci^aadccZjgVjidbVi^fjZ

Figure 10

Raccordement des fluides à la pompe isocratique

38 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Installation de la pompe

Amorçage et purge du système

3

Amorçage et purge du système

Si un dégazeur est installé, celui-ci peut être amorcé avec une pompe en aspirant du solvant dans le dégazeur avec une seringue ou en pompant avec la pompe.

Il est recommandé d’utiliser une seringue pour amorcer le dégazeur à vide ou système dans les cas suivants :

le dégazeur à vide ou les tuyaux connectés sont utilisés pour la première fois ou que ses tuyaux sont vides

quand vous vous préparez à utiliser des solvants qui ne sont pas miscibles avec le solvant qui se trouve dans les tuyaux.

Il est recommandé d’utiliser la pompe avec un débit élevé pour amorcer le système (3–5 ml/min) quand :

le système de pompage n’a pas fonctionné pendant un certain temps (par exemple, toute une nuit) et lorsque des mélanges de solvants volatiles ont

été utilisés, ou

les solvants ont été changés.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 39

3

Installation de la pompe

Amorçage et purge du système

Amorçage avec une seringue

AVERTISSEMENT

L’ouverture d’un raccord de capillaire ou de tuyau peut s’accompagner d’une fuite de solvant.

La manipulation de solvants et de réactifs toxiques et dangereux peut comporter des risques pour la santé.

Observez les règles de sécurité (lunettes, gants et vêtements de protection) telles qu’elles figurent dans la documentation fournie par le fournisseur du solvant, particulièrement s’il s’agit de produits toxiques ou dangereux.

REMARQUE

Avant d’utiliser un nouveau dégazeur ou des tuyaux neufs :

1

Bien rincer tous les tuyaux avec au moins 30 ml d'isopropanol, que vous prévoyez de les utiliser avec une phase mobile organique ou de l'eau.

:

Si vous passez à un solvant non miscible avec celui que vous utilisez, procédez comme suit

2

Remplacez le solvant dans les tuyaux par un solvant organique approprié

(voir le tableau ci-dessus) si le solvant dans les tuyaux est organique, ou par de l'eau, si le solvant dans les tuyaux est un tampon inorganique ou contient un sel.

3

Déconnectez le tuyau de solvant de la pompe.

4

Connectez l'adaptateur de seringue au tuyau de solvant.

5

Poussez l'adaptateur sur la seringue.

6

Tirez le piston de la seringue pour pomper au moins 30 ml de solvant à travers le dégazeur et les tuyaux.

7

Remplacez le solvant d'amorçage par un nouveau solvant de votre choix.

8

Tirez le piston de la seringue pour pomper au moins 30 ml de solvant à travers le dégazeur et les tuyaux.

9

Déconnectez l'adaptateur de seringue du tuyau de solvant.

10

Connectez le tuyau de solvant à la pompe.

40 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Installation de la pompe

Amorçage et purge du système

3

REMARQUE

Lorsque vous amorcez le dégazeur sous vide à l'aide d'une seringue, le solvant est aspiré très rapidement à travers les tuyaux du dégazeur. Le solvant, à la sortie du dégazeur, ne sera par conséquent pas complètement dégazé. Pompez pendant environ 10 minutes avec le débit sélectionné avant de lancer une application quelconque. Cela permet au dégazeur sous vide de dégazer correctement le solvant qui se trouve dans ses tuyaux.

REMARQUE

N'utilisez jamais la pompe pour conditionner des tubes vides (la pompe ne doit jamais fonctionner à sec). A l'aide de la seringue, prélevez suffisamment de solvant pour remplir complètement les tubes branchés à l'entrée de la pompe avant de continuer le conditionnement avec la pompe.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 41

3

Installation de la pompe

Amorçage et purge du système

Amorçage avec une pompe

Si le système de pompage est resté hors tension pendant un certain temps (par exemple, une nuit), de l’oxygène se rediffuse dans la voie de solvant entre le dégazeur sous vide et la pompe. Les composés volatiles des solvants s’évaporeront un peu si les solvants stagnent dans le dégazeur sur une période prolongée. C’est pourquoi vous devez amorcer le dégazeur à vide et le système de pompage avant de lancer une application.

1

Ouvrez le clapet de purge de la pompe (en le tournant dans le sens inverse des aiguilles d'une montre) et réglez le débit sur 3 à 5 ml/min.

2

Rincez le dégazeur à vide et tous les tuyaux avec au moins 30 ml de solvant.

3

Réglez le débit à la valeur voulue et fermez le clapet de purge.

4

Pompez pendant environ 10 minutes avant de lancer l'application.

Tableau 7

Choix des solvants de conditionnement selon les utilisations

Activité

Après une installation

Solvant

Isopropanol

En cas de passage de la phase inversée à la phase normale

(les deux fois)

Isopropanol

Après une installation Éthanol ou méthanol

Commentaires

Meilleur solvant pour chasser l’air du système

Meilleur solvant pour chasser l’air du système

Nettoyage du système en cas d’utilisation de solutions tampons

Eau bidistillée

Eau bidistillée

Après un changement de solvant

Après l’installation de joints pour phase normale (réf.

0905-1420)

Hexane + 5 % d’isopropanol

Alternative à l’isopropanol

(second choix) en cas d’absence d’isopropanol

Meilleur solvant pour redissoudre les cristaux de tampon

Meilleur solvant pour redissoudre les cristaux de tampon

Bonnes propriétés de mouillage

42 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

4

Utilisation de la pompe isocratique

Conseils pour une bonne utilisation de la pompe 44

Informations sur les solvants 45

Comment éviter le colmatage des filtres à solvant 46

Développement d’algues dans des systèmes CLHP 47

Comment empêcher ou réduire le développement des algues 48

Agilent Technologies

43

4

Utilisation de la pompe isocratique

Conseils pour une bonne utilisation de la pompe

Conseils pour une bonne utilisation de la pompe

Placez toujours le compartiment à solvants avec la bouteille de solvant sur la pompe (ou à un niveau plus élevé).

En cas d’utilisation de la pompe sans dégazeur à vide, dégazez brièvement vos solvants. Pompez sous vide les solvants pendant 15 à 30 s (dans un récipient approprié) avant de les utiliser dans la pompe. Dans la mesure du possible, appliquez des conditions de solvant qui diminuent la solubilité des gaz (par exemple, en réchauffant les solvants).

Pour obtenir des précisions et reproductibilité optimales, utilisez un dégazeur à vide.

Avant d’utiliser la pompe, rincez le dégazeur à vide avec au moins deux volumes (30 ml), surtout s’il a été à l’arrêt pendant un certain temps (par exemple, pendant la nuit) et que des mélanges de solvants volatiles sont utilisés (voir

« Amorçage et purge du système » , page 39).

Évitez le colmatage des filtres de l’injecteur de solvant (n’utilisez jamais la pompe sans filtre d’admission). La prolifération d’algues doit être évitée

(voir

« Comment éviter le colmatage des filtres à solvant » , page 46).

Vérifiez, à intervalles réguliers, le fritté du clapet de purge et celui de la colonne. La présence de dépôts noirs ou jaunes à la surface du fritté du clapet de purge ou une pression supérieure à 10 bars quand on pompe l’eau distillée au débit de 5 ml/min, le clapet de purge étant ouvert, indique que le fritté est colmaté.

Si vous utilisez la pompe à des débits faibles (par exemple, 0,2 ml/min), vérifiez l’étanchéité de tous les raccords 1/16".

Remplacez toujours le fritté du clapet de purge lorsque vous remplacez les joints.

Lorsque vous utilisez des solutions tampons, rincez le système à l’eau avant de le mettre hors tension. L’accessoire de rinçage de joint doit être utilisé quand des solutions tampons de molarité égale à 0,1 ou plus sont utilisées pendant des périodes prolongées.

Vérifiez que les pistons de la pompe sont exempts de rayures lors du changement des joints. La présence d’éraflures sur les pistons provoque des micro-fuites et réduit la durée de vie des joints.

Après le remplacement des joints, appliquez la procédure de rodage des joints (voir

« Remplacement des joints de pompe et procédure de rodage des joints » , page 81).

44 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Utilisation de la pompe isocratique

Informations sur les solvants

4

Informations sur les solvants

Les solvants doivent toujours être filtrés à l’aide de filtres de 0,4 µm pour éviter que de fines particules ne bouchent définitivement les capillaires et les vannes. Évitez d’utiliser les solvants suivants, qui sont corrosifs sur l’acier :

les solutions d’halogénures alcalins et de leurs acides (par exemple, iodure de lithium, chlorure de potassium, etc.) ;

les fortes concentrations d’acides inorganiques, comme l’acide sulfurique et l’acide nitrique, surtout aux températures élevées (si votre méthode de chromatographie le permet, remplacez cet acide par de l’acide phosphorique ou un tampon de phosphate, moins corrosif pour l’acier inoxydable).

les solvants ou mélanges halogénés qui forment des radicaux et/ou des acides, comme :

2CHCl

3

+ O

2

&

2COCl

2

+ 2HCl

Cette réaction, dans laquelle l’acier inoxydable agit sans doute comme un catalyseur, se produit rapidement avec le chloroforme sec si le processus de séchage élimine l’alcool stabilisant.

les éthers de qualité chromatographique, qui peuvent contenir des peroxydes (par exemple THF, dioxane, éther diisopropylique). de tels éthers doivent être filtrés avec de l’oxyde d’aluminium sec qui adsorbe les peroxydes.

les mélanges de tétrachlorure de carbone et d’alcool isopropylique ou de tétrahydrofurane dissolvent l’acier inoxydable.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 45

4

Utilisation de la pompe isocratique

Comment éviter le colmatage des filtres à solvant

Comment éviter le colmatage des filtres à solvant

REMARQUE

Les solvants contaminés ou le développement d’algues dans la bouteille de solvant réduisent la durée de vie du filtre à solvant et affectent les performances du module. C’est particulièrement vrai pour les solvants aqueux ou les tampons phosphate (pH compris entre 4 et 7). Les suggestions suivantes prolongeront la durée de vie du filtre à solvant et permettront de préserver les performances du module.

Utilisez des bouteilles à solvant stériles, si possible ambrées, pour ralentir la prolifération d’algues.

Filtrez les solvants à l’aide de filtres ou de membranes qui retiennent les algues.

Renouvelez les solvants tous les deux jours ou refiltrez-les.

Si l’application le permet, ajoutez de l’azoture de sodium au solvant

(concentration molaire de 0,0001 à 0,001 M).

Recouvrez le solvant d’une couche d’argon.

Évitez d’exposer les bouteilles de solvant au rayonnement direct du soleil.

N’utilisez jamais le système sans filtre à solvant.

46 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Utilisation de la pompe isocratique

Développement d’algues dans des systèmes CLHP

4

Développement d’algues dans des systèmes CLHP

La présence d’algues dans les systèmes CLHP peut causer un certain nombre de problèmes pouvant être attribués par erreur à l’instrument ou à l’application. Les algues se développent en milieu aqueux, de préférence à un pH compris entre 4 et 8. Leur développement est accéléré par la présence de tampons, par exemple de phosphate ou d’acétate. Le développement des algues s’effectue par photosynthèse, aussi la lumière stimule leur développement. Même dans de l’eau distillée, des algues de petite taille peuvent se développer après un certain temps.

Problèmes d’instrument associés aux algues

Les algues se développent et se déposent partout dans le système CLHP et causent :

Des dépôts sur les clapets à bille, en entrée ou en sortie, se traduisant par une instabilité du débit ou une panne complète de la pompe.

Un colmatage des pores des filtres d’entrée de solvant, se traduisant par une instabilité du débit ou une panne complète de la pompe.

Une obstruction des pores des filtres à solvant haute pression, placés généralement avant l’injecteur, entraînant une pression élevée dans le circuit.

Une obstruction des filtres de colonne conduisant à une augmentation de la pression dans le circuit.

Un encrassement des fenêtres de la cuve à circulation des détecteurs se traduisant par une augmentation des niveaux de bruit (le détecteur est le dernier module sur le circuit, ce problème est donc moins courant).

Symptômes observés sur le système CLHP Agilent série 1200

Contrairement aux systèmes CLHP Série 1090 et 1050 qui utilisent un dégazage à l’hélium, les systèmes tels que les Agilent Série 1200, qui n’utilisent pas d’hélium pour le dégazage, favorisent le développement des algues (la plupart des algues ont besoin d’oxygène et de lumière pour se développer).

La présence d’algues dans l’Agilent 1200 peut causer les problèmes suivants :

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 47

4

Utilisation de la pompe isocratique

Développement d’algues dans des systèmes CLHP

Obstructions des frittés de PTFE, référence 01018-22707 (ensemble de clapet de purge) et des filtres de colonne augmentant la pression dans le circuit. Les algues se présentent sous forme de dépôts blancs ou jaunâtres sur les filtres. D’habitude, les particules noires provenant de l’usure normale des joints du piston n’entraînent pas d’obstruction des frittés en PTFE sur des durées d’utilisation courtes. Voir la section

« Remplacement du clapet de purge ou du fritté du clapet de purge » , page 77 de ce manuel.

Réduction de la durée de vie des filtres à solvant (ensemble bouchon de dégazage et de pompage). Une obstruction du filtre à solvant dans la bouteille, en particulier si elle est partielle, est plus difficile à identifier et peut se traduire par une réduction graduelle des performances, des fluctuations de pression intermittentes, etc.

Le développement d’algues peut aussi entraîner des pannes des clapets à bille et autres éléments situés sur le circuit.

Comment empêcher ou réduire le développement des algues

Utilisez toujours des solvants fraîchement préparés, en particulier de l'eau déminéralisée filtrée par des filtres d'environ 0,2 µm.

Ne laissez jamais stagner la phase mobile dans l'instrument plusieurs jours sans circulation.

Jetez toujours les «vieilles» phases mobiles.

Utilisez la bouteille de solvant ambrée (référence 9301-1450) fournie avec l'instrument pour la phase mobile aqueuse.

Si possible, ajoutez quelques mg/l d'azoture de sodium ou d'un solvant organique à la phase mobile aqueuse.

48 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

5

Optimisation des performances

Quand utiliser un dégazeur à vide ?

50

Quand utiliser l’accessoire de rinçage de joint 51

Quand utiliser des joints d’une autre matière 52

Comment optimiser le réglage de compensation de compressibilité 53

Agilent Technologies

49

5

Optimisation des performances

Quand utiliser un dégazeur à vide ?

Quand utiliser un dégazeur à vide ?

La pompe ne requiert pas nécessairement un dégazage. Mais l’utilisation d’un dégazeur à vide est recommandée dans les cas suivants :

si votre détecteur est utilisé avec sa sensibilité maximale aux longueurs d’ondes situées dans le bas du domaine ultraviolet,

si votre application nécessite une précision maximale d’injection, ou

si votre application nécessite une reproductibilité maximale des temps de rétention (obligatoire aux débits inférieurs à 0,5 ml/min).

Conseils pour l’utilisation du dégazeur à vide

Quand vous utilisez le dégazeur à vide pour la première fois, si le dégazeur a

été mis hors tension pendant un certain temps (par exemple, pendant la nuit) ou si ses tuyaux sont vides, amorcez-le avant d’effectuer une analyse.

Le dégazeur à vide peut être amorcé en aspirant du solvant dans le dégazeur avec une seringue ou en pompant avec la pompe.

Il est recommandé d’utiliser une seringue pour amorcer le dégazeur dans les cas suivants :

le dégazeur à vide est utilisé pour la première fois ou ses tuyaux sont vides,

quand vous vous préparez à utiliser des solvants qui ne sont pas miscibles avec le solvant qui se trouve dans les tuyaux.

Il est recommandé d’utiliser la pompe à un débit élevé 140 x 345 x 435 mm (5.5 x 13.5 x 17 inches)pour amorcer le dégazeur à vide dans les cas suivants :

la pompe est restée hors tension pendant un certain temps (par exemple, pendant la nuit) et des mélanges de solvants volatiles sont utilisés, ou

les solvants ont été changés.

Pour plus de détails, reportez-vous au

Manuel d’utilisation

du dégazeur à vide

Agilent série 1200.

50 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Optimisation des performances

Quand utiliser l’accessoire de rinçage de joint

5

Quand utiliser l’accessoire de rinçage de joint

REMARQUE

Les solutions tampons très concentrées réduisent la durée de vie des joints et des pistons de votre pompe. L’accessoire de rinçage de joint permet de prolonger la durée de vie des joints en rinçant l’arrière du joint avec un solvant de rinçage.

L’accessoire de rinçage de joint est fortement recommandé quand des concentrations de tampons supérieures ou égales à 0,1 M doivent être utilisées longtemps dans la pompe.

L’accessoire de rinçage de joint peut être commandé en précisant la référence

01018-68722 (ce kit contient toutes les pièces nécessaires pour une tête de pompe). L’accessoire de rinçage de joint en continu peut être commandé sous forme de kit en indiquant la référence G1311-68711.

Cet accessoire en option est constitué d’une bague support, d’un joint secondaire, d’un clip et d’un contre-joint pour les deux côtés du piston. Une bouteille de rinçage remplie d’eau et d’isopropanol (90/10) doit être placée au-dessus de la pompe dans le compartiment à solvants. La gravité assure un débit à travers la tête de la pompe, éliminant tous les cristaux de solution tampon au revers du joint. Avec le rinçage de joint en continu, une pompe péristaltique pompe le solvant à travers la tête de la pompe.

Un fonctionnement à sec est extrêmement néfaste pour le joint et a pour effet d’abréger considérablement sa durée de vie.

Le joint cause la formation de dépôts collants à la surface du piston. Ces dépôts collants réduisent également la durée de vie du joint principal. C’est pourquoi les tuyaux de l’accessoire de rinçage doivent toujours être remplis de solvant pour prolonger la durée de vie du joint. Utilisez toujours un mélange d’eau bidistillée (90 %) et d’isopropanol (10 %) comme solvant de rinçage. Ce mélange empêche la prolifération bactérienne dans la bouteille de rinçage et réduit la tension superficielle de l’eau.

Pour des informations complémentaires sur l’installation de l’accessoire de

rinçage de joint en continu, voir « Installation de l’accessoire de rinçage de joint » , page 86.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 51

5

Optimisation des performances

Quand utiliser des joints d’une autre matière

Quand utiliser des joints d’une autre matière

REMARQUE

Le joint standard de la pompe peut être utilisé pour la plupart des applications. Néanmoins, les applications qui mettent en œuvre des solvants pour phase normale tels que l’hexane ne sont pas compatibles avec le joint standard, un joint différent est nécessaire si ces solvants sont utilisés pendant une période prolongée dans la pompe.

Dans le cas des applications utilisant des solvants de phase normale tels que l’hexane, nous recommandons d’utiliser les joints en polyéthylène réf.

0905-1420 (pqt de 2). Ces joints ont un effet abrasif moindre par rapport aux joints classiques.

Les joints en polyéthylène ont une plage de pressions limitée : 0 à 200 bars. Si vous les utilisez au-dessus de 200 bars, leur durée de vie sera sensiblement réduite.

N’EXÉCUTEZ

PAS

la procédure de rodage de joint avec les nouveaux joints standard à 400 bars.

52 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Optimisation des performances

Comment optimiser le réglage de compensation de compressibilité

5

Comment optimiser le réglage de compensation de compressibilité

REMARQUE

Le réglage de compensation de compressibilité par défaut est de 100 × 10

-6

/bar pour la pompe. Il s’agit d’une valeur moyenne. Dans des conditions normales, le réglage par défaut réduit la pulsation de pression à des valeurs (inférieures

à 1 % de la pression du système) qui sont suffisantes pour la plupart des applications et pour toutes les analyses à gradient. Pour les applications mettant en

œuvre des détecteurs sensibles, les réglages de compressibilité peuvent être optimisés à l’aide des valeurs qui figurent dans le

Tableau 8 , page 54. Si le sol-

vant utilisé ne figure pas dans les tableaux de compressibilité et que les réglages par défaut ne sont pas suffisants pour votre application, vous pouvez procéder de la façon suivante pour optimiser le réglage de compressibilité.

Lorsqu’on utilise des mélanges de solvants, il n’est pas possible de calculer la compressibilité du mélange par interpolation des valeurs de compressibilité des solvants purs composant ce mélange, ni en effectuant un autre calcul. Dans ce cas, il convient, pour optimiser le réglage de compressibilité, de suivre la procédure empirique suivante :

1

Mettez en marche la pompe avec le débit voulu.

2

Avant de lancer la procédure d'optimisation, assurez-vous que le débit est stable. Utilisez exclusivement du solvant dégazé. Vérifiez l'étanchéité du système à l'aide du test de pression (voir le logiciel LMD).

3

Votre pompe doit être connectée à un logiciel de commande (par exemple,

ChemStation, EZChrom, OL, etc.) ou au module de commande portatif permettant de surveiller la pression et les fluctuations de pression (en %).

Sinon, reliez la sortie du signal de pression de la pompe à un enregistreur

(par exemple, un intégrateur 339X) et réglez les paramètres.

Zero 50%

Att 2^3 Chart

Speed 10 cm/min

4

Démarrez l'appareil enregistreur en mode tracé.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 53

5

Optimisation des performances

Comment optimiser le réglage de compensation de compressibilité

5

Avec un réglage de compressibilité initial de 10 × 10

-6

/bar, augmentez la valeur de 10 en 10. Remettez éventuellement l’intégrateur à zéro. Le réglage de compensation de la compressibilité qui génère la plus petite variation de pression est la valeur optimale pour votre mélange de solvants.

Tableau 8

Compressibilité des solvants

Solvant (pur)

Acétone

Acétonitrile

Benzène

Tétrachlorure de carbone

Chloroforme

Cyclohexane

Éthanol

Acétate d’éthyle

Heptane

Hexane

Isobutanol

Isopropanol 100

Méthanol 120 n-Propanol

Toluène

Eau

100

87

46

104

120

150

100

110

100

118

114

Compressibilité (10 -6 /bar)

126

115

95

54 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

6

Dépannage et diagnostic

Logiciel Agilent Lab Advisor 56

Présentation des voyants d’état et des fonctions de test de la pompe 57

Témoins d’état 58

Voyant d'alimentation 58

Témoin d’état de l’instrument 59

Interfaces utilisateur 60

Agilent Technologies

55

6

Dépannage et diagnostic

Logiciel Agilent Lab Advisor

Logiciel Agilent Lab Advisor

Le logiciel Agilent Lab Advisor est un produit autonome qui peut être utilisé avec ou sans système de gestion de données. Agilent Lab Advisor facilite la gestion du laboratoire pour obtenir des résultats chromatographiques de haute qualité et peut surveiller en temps réel un seul système CPL Agilent ou tous les systèmes CPG et CPL configurés sur l’intranet du laboratoire.

Agilent Lab Advisor comporte des fonctions de diagnostic pour tous les modules CLHP Agilent série 1200. Celles-ci comprennent des procédures de test et d’étalonnage ainsi que les différentes opérations de l’injecteur pour effectuer toute la maintenance de routine.

Agilent Lab Advisor permet également aux utilisateurs de surveiller le statut de leurs instruments CPL. Une fonction de maintenance préventive (EMF) est

également disponible. L’utilisateur peut, en outre, créer un rapport d’état pour chaque appareil CLHP. Les fonctions de test et de diagnostic du logiciel

Agilent de surveillance et de diagnostic de laboratoire peuvent différer des descriptions du manuel. Pour plus de détails, consultez les fichiers d’aide du logiciel Agilent Lab Advisor.

Ce manuel présente des listes de Message d’erreur, de messages de statut Non

Prêt et d’autres problèmes courants.

56 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Dépannage et diagnostic

Présentation des voyants d’état et des fonctions de test de la pompe

6

Présentation des voyants d’état et des fonctions de test de la pompe

Témoins d’état

La pompe possède deux voyants qui indiquent l’état opérationnel (prêt, non prêt, analyse et erreur) de l’instrument. Ces voyants permettent un contrôle visuel rapide du fonctionnement de la pompe (voir

« Témoins d’état » , page 58).

Messages d’erreur

En cas de défaillance de nature électronique, mécanique ou hydraulique, l’instrument envoie un message d’erreur au niveau de l’interface utilisateur. Pour plus de détails sur les messages d’erreur et la résolution des problèmes, consultez la documentation du logiciel Agilent Lab Monitor & Diagnostic.

Test de pression

Le test de pression est conçu pour déterminer rapidement l’étanchéité sous pression du système. Après le remplacement de composants hydrauliques (par exemple, des joints de pompe ou un joint d’injection), utilisez ce test pour vérifier que le système est étanche sous pression jusqu’à 400 bars (voir le Manuel d’entretien).

Test d’étanchéité

Le test d’étanchéité est destiné à vérifier l’étanchéité de la pompe. En cas de problème suspecté avec la pompe, utilisez ce test pour faciliter le dépannage de la pompe et ses performances de pompage. Les sections suivantes décrivent ces fonctions de manière détaillée (voir le Manuel d’entretien).

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 57

6

Dépannage et diagnostic

Témoins d’état

Témoins d’état

Deux voyants d’état se trouvent à l’avant du module. Le voyant situé en bas à gauche renseigne sur l’état de l’alimentation électrique, le voyant situé en haut

à droite renseigne sur l’état du module.

KdnVciY‚iVi

KdnVciYVa^bZciVi^dc

Figure 11

Emplacement des voyants d’état

Voyant d'alimentation

Le voyant d'alimentation est intégré à l'interrupteur marche/arrêt. Il est allumé en

vert

quand la pompe est sous tension.

Lorsque le voyant est éteint, le module est HORS TENSION. Si ce n'est pas le cas, vérifiez les connexions électriques et la tension du secteur ou vérifiez si l'alimentation fonctionne.

58 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Dépannage et diagnostic

Témoins d’état

6

Témoin d’état de l’instrument

Le voyant d’état de l’instrument indique l’un des six états possibles suivants :

Lorsque le témoin d’état est

ÉTEINT

et que le témoin d’alimentation de l’interrupteur est allumé, le module est dans un état de

préanalyse

, c’est-à-dire prêt à commencer une analyse.

La couleur

verte

indique que le module est en train d’effectuer une analyse

(mode d’

analyse

).

La couleur

jaune

indique un état

non prêt

. Le module n’est pas prêt lorsqu’il attend qu’une étape particulière soit atteinte ou achevée (par exemple, immédiatement après la modification d’un point de consigne), ou pendant la procédure d’autotest.

Un voyant d’état

rouge

signale une

erreur

. Le module a détecté un problème interne qui l’empêche de fonctionner correctement. Une situation d’erreur nécessite une intervention de l’utilisateur (fuite, composant interne défectueux, par exemple). Une condition d’erreur interrompt toujours l’analyse.

Si le voyant

clignote en jaune

, c’est que le module est en mode résident .

Contactez votre technicien de maintenance pour obtenir de l’assistance.

Un voyant d’état

rouge clignotant

signale qu’une erreur grave s’est produite durant la procédure de

démarrage

du module. Contactez votre technicien de maintenance pour obtenir de l’assistance.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 59

6

Dépannage et diagnostic

Interfaces utilisateur

Interfaces utilisateur

Les tests disponibles dépendent de l'interface utilisateur. Certaines descriptions ne sont fournies que dans le manuel d'entretien.

Tableau 9

Fonctions de test disponibles selon l'interface utilisateur

Test ChemStation

Test de pression Oui

Test d'étanchéité Oui

Instant Pilot

G4208A

Oui

Oui

Module de commande

G1323B

Oui

Oui

Logiciel Lab

Monitor &

Diagnostic

Agilent

Oui

Oui

60 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

7

Maintenance

Maintenance et réparation - Introduction 62

Réparations simples 62

Remplacement des pièces internes 62

Avertissements et précautions 62

Utilisation du bracelet antistatique 64

Nettoyage du module 64

Maintenance préventive (EMF) 65

Compteurs EMF 65

Utilisation des compteurs de maintenance préventive 66

Présentation de la maintenance et de la réparation 67

Réparations simples 69

Vérification et nettoyage du filtre à solvant 70

Remplacement du clapet d’entrée 71

Remplacement de la cartouche du clapet actif d’entrée 73

Remplacement du clapet de sortie 75

Remplacement du clapet de purge ou du fritté du clapet de purge 77

Dépose de l’ensemble de tête de pompe 80

Remplacement des joints de pompe et procédure de rodage des joints 81

Remplacement des pistons 84

Installation de l’accessoire de rinçage de joint 86

Remplacement des joints de rinçage 90

Remontage de l’ensemble tête de pompe 93

Remplacement de la carte d’interface en option 94

Remplacement du logiciel du module 96

Agilent Technologies

61

7

Maintenance

Maintenance et réparation - Introduction

Maintenance et réparation - Introduction

Réparations simples

Le module est conçu pour être facile à réparer. Les réparations les plus courantes, comme le remplacement d’un joint de piston ou d’un fritté de clapet de purge, peuvent être effectuées par l’avant de la pompe, sans déplacer les modules du système.

Ces réparations sont décrites dans la section « Réparations simples » , page 69.

Remplacement des pièces internes

Pour certaines réparations, il est nécessaire de remplacer des pièces internes défectueuses. Pour ce faire, vous devez enlever le module de la pile de modules, déposer les capots et démonter le module. Le levier de sécurité situé près de la prise d’entrée d’alimentation empêche le retrait du capot de la pompe tant que l’alimentation secteur est branchée.

Avertissements et précautions

AVERTISSEMENT

L’instrument est partiellement activé lorsqu’il est éteint, tant que le cordon d’alimentation est branché.

Certaines réparations sur le module peuvent occasionner des blessures, par exemple une électrocution, si le capot est ouvert et que le module est branché.

Assurez-vous que la prise d’alimentation électrique est toujours accessible.

Débranchez le câble d’alimentation de l’instrument avant d’ouvrir le capot de l’instrument.

Ne rebranchez pas le câble tant que les capots n’ont pas été remis en place.

62 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Maintenance

Maintenance et réparation - Introduction

7

AVERTISSEMENT

Arêtes métalliques tranchantes

Les pièces de l'équipement dotées d'arêtes tranchantes peuvent causer des blessures.

Pour éviter les blessures, prenez garde aux arêtes métalliques tranchantes.

AVERTISSEMENT

L’ouverture d’un raccord de capillaire ou de tuyau peut s’accompagner d’une fuite de solvant.

La manipulation de solvants et de réactifs toxiques et dangereux peut comporter des risques pour la santé.

Observez les règles de sécurité (lunettes, gants et vêtements de protection) telles qu’elles figurent dans la documentation fournie par le fournisseur du solvant, particulièrement s’il s’agit de produits toxiques ou dangereux.

ATTENTION

Les cartes électroniques sont sensibles à l’électricité statique et doivent être manipulées avec précaution afin d’éviter de les endommager. Tout contact avec des cartes et composants électroniques peut causer une décharge électrostatique.

Les décharges électrostatiques peuvent endommager les cartes et composants

électroniques.

Veillez à tenir la carte par les bords et ne touchez pas aux composants

électroniques. Utilisez toujours une protection contre les décharges

électrostatiques (par exemple, un bracelet antistatique) lorsque vous manipulez les cartes et composants électroniques.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 63

7

Maintenance

Maintenance et réparation - Introduction

Utilisation du bracelet antistatique

Les cartes électroniques sont sensibles aux décharges électrostatiques. Pour

éviter de les endommager, portez toujours le bracelet antistatique du kit d’accessoires lorsque vous manipulez des cartes et des composants électroniques.

1

Défaites les deux premiers plis de la bande et enroulez fermement la face adhésive exposée autour de votre poignet.

2

Déroulez le reste de la bande et décollez le protecteur de la feuille de cuivre

à l’extrémité opposée.

3

Fixez la partie en cuivre sur une masse électrique appropriée.

64

Figure 12

Utilisation du bracelet antistatique

Nettoyage du module

AVERTISSEMENT

Écoulement de liquide dans le compartiment électronique de votre module.

La présence de liquide dans l’électronique du module peut entraîner des risques d’électrocution et endommager le module.

N’utilisez pas un chiffon excessivement imbibé au cours du nettoyage.

Purgez toutes les conduites de solvant avant d’ouvrir les raccords.

Le boîtier du module doit rester propre. Le nettoyage doit être effectué avec un chiffon doux humecté d’eau ou d’une solution d’eau et de détergent doux.

N’utilisez pas un chiffon trempé, pour éviter que des gouttes de liquide ne tombent à l’intérieur du module.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Maintenance

Maintenance préventive (EMF)

7

Maintenance préventive (EMF)

La maintenance de l'appareil nécessite le remplacement des composants du circuit de chromatographie qui sont sujets à l'usure ou à des contraintes mécaniques. Dans l'idéal, la fréquence de remplacement des composants devrait se baser sur l'intensité d'utilisation de l'instrument et sur les conditions analytiques, et non sur un intervalle de temps prédéfini. La fonction de maintenance préventive (EMF) surveille l'état de certains composants spécifiques de l'instrument et signale les dépassements des seuils d'usure définis par l'utilisateur.

L'alerte visuelle dans l'interface utilisateur indique qu'il faut planifier des opérations de maintenance.

Compteurs EMF

La pompe comporte une série de compteurs de maintenance préventive (EMF) pour la tête de pompe. Chaque compteur est incrémenté en fonction de l’usage de la pompe, et il est possible d’y affecter un seuil maximal qui envoie une indication visuelle à l’interface utilisateur lorsque le seuil est dépassé. Chaque compteur peut être remis à zéro une fois la maintenance effectuée. Les échantillonneurs automatiques comportent les compteurs EMF suivants :

Compteur de consommation de solvant (litres)

Compteur d’usure de joint

Compteur de consommation en solvant (litres)

Le compteur de consommation affiche le volume total de solvant pompé depuis la deuxième mise à zéro des compteurs. Une limite de maintenance préventive (maximale) peut être définie pour le compteur de consommation en solvant. Lorsque ce seuil est dépassé, l'indicateur de maintenance préventive est affiché par l'interface utilisateur.

Compteurs d'usure de joint

Les compteurs d'usure de joint affichent une valeur dérivée des données de pression et de débit (tous deux contribuent à l'usure des joints). Les valeurs sont incrémentées au fur et à mesure que la pompe est utilisée, jusqu'à la

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 65

7

Maintenance

Maintenance préventive (EMF)

remise à zéro des compteurs suite à une maintenance des joints. Vous pouvez affecter un seuil EMF (maximum) aux deux compteurs d'usure de joint. Lorsque ce seuil est dépassé, l'indicateur de maintenance préventive est affiché par l'interface utilisateur.

Utilisation des compteurs de maintenance préventive

Les seuils EMF réglables des compteurs EMF permettent d'adapter la maintenance préventive du système aux exigences spécifiques de l'utilisateur. L'usure des composants de la pompe dépend des conditions analytiques ; par conséquent, les seuils maximum doivent être définis en fonction des conditions d'utilisation spécifiques de l'instrument.

Réglage des seuils EMF

Le réglage des seuils EMF doit être optimisé sur un ou deux cycles de maintenance. Au départ, ne définissez aucun seuil EMF. Quand les performances indiquent qu'une intervention est nécessaire, notez les valeurs affichées par les compteurs de consommation en solvant et d'usure des joints. Utilisez ces valeurs (ou des valeurs légèrement inférieures) pour définir des seuils EMF, puis remettez à zéro les compteurs EMF. La prochaine fois que les nouveaux seuils EMF seront dépassés sur les compteurs EMF, l'indicateur EMF s'affichera, rappelant à l'utilisateur qu'une maintenance est nécessaire.

66 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

*

Maintenance

Présentation de la maintenance et de la réparation

7

Présentation de la maintenance et de la réparation

Les principaux sous-systèmes de la pompe isocratique sont représentés sur la

Figure 13 , page 67. La tête de pompe et ses éléments relèvent d’une mainte-

nance normale (par exemple, remplacement des joints) et sont accessibles par l’avant (réparations simples). Pour remplacer des éléments internes, il est nécessaire de déposer la pompe isocratique et d’ouvrir le capot supérieur.

+

,

)

(

'

-

&

.

Figure 13

Sommaire des procédures de réparation

1

2

Clapet actif d’entrée,

« Remplacement du clapet d’entrée » , page 71

Clapet de purge, « Remplacement du clapet de purge ou du fritté du clapet de purge » , page 77

&%

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 67

7

Maintenance

Présentation de la maintenance et de la réparation

7

8

9

10

5

6

3

4

Clapet de sortie, « Remplacement du clapet de sortie » , page 75

Tête de pompe, « Dépose de l’ensemble de tête de pompe » , page 80

Moteur de la pompe

Alimentation

Carte LPM

Ventilateur

Amortisseur

Capteur de fuite

68 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Maintenance

Réparations simples

7

Réparations simples

Les réparations simples décrites ici peuvent être effectuées sans déplacer la pompe isocratique dans la pile.

Tableau 10

Procédures de réparations simples

Procédure Fréquence normale Remarques

« Vérification et nettoyage du filtre à solvant » , page 70

Blocage de filtre à solvant Problèmes de fonctionnement en gradient, intermittents fluctuations de pression

« Remplacement du clapet d’entrée » , page 71

En cas de fuite interne

« Remplacement du clapet de sortie » , page 75 En cas de fuite interne

Fluctuations de pression ; effectuez un test d’étanchéité

Fluctuations de pression ; effectuez un test d’étanchéité

« Remplacement du clapet de purge ou du fritté du clapet de purge » , page 77

« Remplacement du clapet de purge ou du fritté du clapet de purge » , page 77

« Remplacement des joints de pompe et procédure de rodage des joints »

« Remplacement des pistons »

, page 81

, page 84

En cas de fuite interne

Si le fritté présente des signes de contamination ou de colmatage

Du solvant s’écoule de la sortie d’évacuation quand le clapet est fermé

Une chute de pression de plus de 10 bars sur le fritté (5 ml/min H

2

O avec clapet de purge ouvert) indique un colmatage

Si le fonctionnement de la pompe indique une usure des joints

Fuites du côté inférieur de la tête de pompe, instabilité des temps de rétention, fluctuations de pression —effectuez un test d’étanchéité.

S’ils sont rayés La durée de vie des joints est plus courte que prévue —vérifiez les pistons lors du changement des joints.

« Installation de l’accessoire de rinçage de joint » , page 86

« Remplacement de la carte d’interface en option » , page 94

Si les joints présentent des signes de fuite

Quand l’alimentation est défectueuse

Fuites du côté inférieur de la tête de pompe, perte de solvant de rinçage

Situation d’erreur, indiquée par le voyant d’état rouge

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 69

7

Maintenance

Réparations simples

Vérification et nettoyage du filtre à solvant

ATTENTION

De petites particules peuvent colmater définitivement les capillaires et les clapets du module.

Détérioration du module.

Veillez à toujours filtrer les solvants.

N’utilisez jamais le module sans filtre à l’entrée du solvant.

REMARQUE

Si le filtre est en bon état, le solvant s’écoule librement hors du tuyau de solvant (sous l’effet de la pression hydrostatique). Si le filtre est partiellement bouché, une très petite quantité seulement de solvant gouttera du tube.

Quand

Pièces nécessaires

Préparations nécessaires

Nettoyage du filtre à solvant

Blocage de filtre des solvants

# Description

Acide nitrique concentré (35 %)

Eau bidistillée

1 Bécher

Retirez le tuyau d'entrée de solvant de l'adaptateur au niveau de la vanne d'entrée.

1

Retirez le filtre bouché de l'ensemble bouchon de dégazage et de pompage, posez-le dans un bécher rempli d'acide nitrique concentré (35%) et laissez-le tremper pendant une heure.

2

Rincez soigneusement le filtre avec de l'eau bidistillée (retirez tout l'acide nitrique, certaines colonnes capillaires pouvant être endommagées par cet acide).

3

Remettez le filtre en place.

70 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Maintenance

Réparations simples

7

Remplacement du clapet d’entrée

Quand

Outils nécessaires

Pièces nécessaires

Préparations nécessaires

En cas de fuite interne (débit en retour)

Clé de 14 mm

Brucelles

# Référence Description

1 G1312-60025 Corps du clapet actif d'entrée

1 5062-8562 Cartouche pour clapet (400 bar)

Eteignez la pompe au niveau de l'interrupteur d'alimentation et débranchez le câble d'alimentation

1

Retirez le capot avant.

2

Déconnectez le câble du clapet d'entrée du connecteur.

3

Débranchez le tube d'entrée de solvant sur le clapet d'entrée (prenez garde aux fuites de solvant au niveau du tube sous pression hydrostatique).

4

Dévissez l' adaptateur du clapet actif d'entrée.

5

A l’aide d’une clé de 14 mm, débloquez le clapet actif d’entrée et retirez le clapet de la tête de pompe.

8dgehYjXaVeZiVXi^[YZcig‚Z

8VgidjX]ZYZXaVeZi

Figure 14

Ensemble clapet actif d’entrée

6

Introduisez le nouveau clapet dans la tête de pompe. Bloquez l'écrou sans forcer à l'aide de la clé de 14 mm.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 71

7

Maintenance

Réparations simples

REMARQUE

7

Positionnez le clapet de façon que les points de raccordement capillaires soient orientés vers l'avant.

8

A l'aide la clé de 14 mm, serrez l'écrou en tournant le clapet dans sa position finale (pas plus d'un quart de tour).

9

Reconnectez l'adaptateur au niveau du clapet actif d'entrée.

10

Reconnectez le tuyau d'entrée de solvant à l'adaptateur. Reconnectez le câble du clapet actif d'entrée au connecteur situé dans le panneau Z.

11

Remettez en place le panneau avant.

Suite au remplacement du clapet, il peut être nécessaire de pomper plusieurs millilitres du solvant utilisé pour l'application courante avant que le pourcentage de fluctuations se stabilise à un niveau aussi bas que celui observé lorsque le système fonctionnait encore correctement.

72 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Maintenance

Réparations simples

7

Remplacement de la cartouche du clapet actif d’entrée

Quand

Outils nécessaires

Pièces nécessaires

Préparations nécessaires

En cas de fuite interne (débit en retour)

Clé de 14 mm

Brucelles

# Référence Description

1 G1312-60025 Corps du clapet actif d'entrée

1 5062-8562 Cartouche pour clapet (400 bar)

Eteignez la pompe au niveau de l'interrupteur d'alimentation et débranchez le câble d'alimentation

IjnVjY»Zcig‚ZYZhdakVci

8Ve^aaV^gZ edbeZkZghY^hedh^i^[Y^c_ZXi^dc

8dccZXiZjg

8aVeZiVXi^[Y»Zcig‚Z

8}WaZYZXaVeZiVXi^[Y»Zcig‚Z

6YVeiViZjg

Figure 15

Remplacement du clapet actif d’entrée

1

Retirez le capot avant.

2

Déconnectez le câble du clapet d'entrée du connecteur.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 73

7

Maintenance

Réparations simples

REMARQUE

3

Débranchez le tube d'entrée de solvant sur le clapet d'entrée (prenez garde aux fuites de solvant au niveau du tube sous pression hydrostatique).

4

Dévissez l'adaptateur du clapet actif d'entrée.

5

A l'aide d'une clé de 14 mm, débloquez le clapet actif d'entrée et retirez le clapet de la tête de pompe.

6

Déposez la cartouche du corps du clapet (ensemble solénoïde) avec des précelles.

7

Avant d'introduire la nouvelle cartouche, nettoyez l'intérieur de l'ensemble solénoïde. Rincez soigneusement cette zone à l'alcool.

8

Insérez une cartouche de clapet neuve dans l'ensemble actionneur (vérifiez que la cartouche de clapet est insérée complètement dans cet ensemble).

9

Mettez le clapet d'entrée en place dans la tête de pompe. Bloquez l'écrou sans forcer à l'aide de la clé de 14 mm.

10

Positionnez le clapet de façon que les points de raccordement capillaires soient orientés vers l'avant.

11

A l'aide la clé de 14 mm, serrez l'écrou en tournant le clapet dans sa position finale (pas plus d'un quart de tour).

12

Reconnectez l'adaptateur au niveau du clapet actif d'entrée.

13

Reconnectez le tuyau d'entrée de solvant à l'adaptateur. Reconnectez le câble du clapet actif d'entrée au connecteur situé dans le panneau Z.

14

Remettez en place le capot avant.

Suite au remplacement de la cartouche, il peut être nécessaire de pomper plusieurs millilitres du solvant utilisé pour l'application courante avant que le pourcentage de fluctuations se stabilise à un niveau aussi bas que celui observé lorsque le système fonctionnait encore correctement.

74 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Maintenance

Réparations simples

7

Remplacement du clapet de sortie

Quand

Outils nécessaires

Pièces nécessaires

Préparations nécessaires

REMARQUE

En cas de fuite interne

Clé 1/4 de pouce

Clé de 14 mm

# Référence Description

1 G1311-60012 Clapet de sortie

Eteignez la pompe au niveau de l'interrupteur d'alimentation.

Déposez le capot avant.

Avant de remplacer le clapet de sortie, vous pouvez essayer de le nettoyer aux ultrasons pendant 5 à 10 minutes. Placez le clapet verticalement dans un petit bécher rempli d’alcool.

1

A l'aide d'une clé de 1/4 de pouce, déconnectez le capillaire de tête de pompe du clapet de sortie.

2

À l'aide de la clé de 14 mm, débloquez le clapet et retirez-le du corps de pompe.

3

Vérifiez que le nouveau clapet est monté correctement et que le joint doré est présent (si le joint doré est déformé, remplacez-le).

8dgehYZXaVeZi

?d^ciZcdg

7V\jZeaVhi^fjZ

Figure 16

Pièces du clapet de sortie

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 75

7

Maintenance

Réparations simples

4

Remettez en place le clapet de sortie et resserrez-le.

5

Rebranchez le capillaire du clapet.

XVe^aaV^gZYZkVccZ

XaVeZiYZhdgi^Z

Figure 17

Remplacement du clapet de sortie

76 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Maintenance

Réparations simples

7

Remplacement du clapet de purge ou du fritté du clapet de purge

Quand

Outils nécessaires

Pièces nécessaires

Préparations nécessaires

Fritté - lors du remplacement des joints de piston ou lorsque le fritté est contaminé ou colmaté

(chute de pression supérieure à 10 bars au travers du fritté pour un débit d'H

2

0 de 5 ml/min, le clapet de purge étant ouvert).

Clapet de purge : en cas de fuite interne

Clé 1/4 de pouce

Clé de 14 mm

Brucelles ou cure-dent

# Référence

5 01018-22707

Description

Fritté PTFE (paquet de 5)

1 G1311-60009 Clapet de purge

Eteignez la pompe au niveau de l'interrupteur d'alimentation.

Déposez le capot avant.

1

A l'aide de la clé de 1/4", déconnectez le capillaire de sortie de la pompe au niveau du clapet de purge.

2

Déconnectez le tuyau d'évacuation. Attention aux fuites de solvant dues à la pression hydrostatique.

3

A l'aide de la clé de 14 mm, dévissez le clapet de purge.

4

Retirez la bague en plastique et le joint doré du clapet de purge.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 77

7

Maintenance

Réparations simples

5

Retirez le fritté à l’aide de brucelles ou d’un cure-dent.

8dgehYZXaVeZi

;g^ii‚ZcEI;:

?d^ciZcdg

8VejX]dcZceaVhi^fjZ

REMARQUE

Figure 18

Pièces du clapet de purge

6

Placez un fritté de rechange dans le clapet de purge en l'orientant comme sur la figure.

7

Remettez en place la bague avec le joint doré.

Vérifiez toujours le joint doré avant de le remettre en place. S'il est déformé, remplacez-le.

8

Introduisez le clapet de purge dans la tête de pompe en orientant la sortie

pompe et la sortie d'évacuation comme le montre la Figure 19 , page 79.

78 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

8aVeZiYZejg\Z

8Ve^aaV^gZYZhdgi^Z

Maintenance

Réparations simples

7

9

Serrez le clapet de purge et reconnectez le capillaire de sortie et le tuyau d’évacuation.

IjnVjY‚kVXjVi^dc

Figure 19

Remplacement du clapet de purge

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 79

7

Maintenance

Réparations simples

Quand

Dépose de l’ensemble de tête de pompe

Outils nécessaires

Remplacement des joints

Remplacement des pistons

Remplacement des joints de l'accessoire de rinçage de joint

Clé 1/4 de pouce

Clé six pans mâle de 4 mm

Eteignez la pompe au niveau de l'interrupteur d'alimentation et débranchez le câble d'alimentation

Préparations nécessaires

ATTENTION

Détérioration du moteur de la pompe

Si vous démarrez la pompe sans la tête de la pompe, vous risquez d’endommager le moteur de la pompe.

Ne jamais démarrer la pompe alors que la tête de pompe est retirée.

1

Retirez le capot avant.

2

Débranchez le câble du clapet actif d'entrée.

3

Déposez le capillaire de sortie à l’aide d’une clé de ¼".

80

K^hYZi„iZ

YZedbeZ

4

Débranchez le capillaire du clapet de sortie.

5

Déposez le tube d'évacuation et débranchez le tube du clapet actif d'entrée.

6

Déposez le capillaire en bas de la tête de pompe.

7

A l'aide d'une clé 6 pans de 4 mm, desserrez progressivement les deux vis de la tête de pompe et déposez la tête du moteur de la pompe.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Maintenance

Réparations simples

7

Remplacement des joints de pompe et procédure de rodage des joints

Quand

En cas de fuite des joints (indiquée par les résultats du test d'étanchéité)

Outils nécessaires

Pièces nécessaires

Clé 1/4 de pouce

Clé six pans mâle de 4 mm

# Référence

2 5063-6589 Joints

ou

0905-1420

1 0100-1847

Description

Joints (paquet de 2) pour les applications phase normale

Pour la procédure de rodage des joints : Adaptateur clapet actif d'entrée - tuyau d'entrée

1 5022-2159 Capillaire réducteur

Préparations nécessaires

I„iZYZedbeZ

Eteignez la pompe au niveau de l'interrupteur d'alimentation.

Déposez le capot avant.

« Dépose de l’ensemble de tête de pompe » , page 80

1

Placez la tête de pompe sur une surface plane. Desserrez la vis de blocage (deux tours) et, tout en maintenant la moitié inférieure de l’ensemble, séparez avec précaution la tête de pompe du corps de pompe.

2

Retirez les bagues d’arrêt de joints du corps de pompe et séparez le cylindre des pistons.

7V\jZhjeedgi

K^hYZWadXV\Z

Ad\ZbZci

YZhe^hidch

Ad\ZbZciYZhe^hidch

E^hidc

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 81

7

Maintenance

Réparations simples

3

Retirez avec précaution le joint de la tête de pompe à l’aide de l’un des pistons, en veillant à ne pas le casser.

Retirez les détecteurs d’usure, s’ils sont toujours présents.

?d^ci

4

Mettez en place de nouveaux joints dans la tête de pompe.

?d^cih

5

Remontez l’ensemble tête de pompe.

I„iZYZedbeZ

7V\jZhjeedgi

Ad\ZbZci

YZhe^hidch

82 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

REMARQUE

Maintenance

Réparations simples

7

Procédure de rodage des joints

Cette procédure n'est nécessaire que pour les joints standards (réf. 5063-6589) ; elle endommagera certainement les joints prévus pour les applications en phase normale (réf.

0905-1420).

1

Placez une bouteille de 100 mL d'isopropanol dans le bac à solvant et placez le tuyau (y compris l'ensemble bouchon de dégazage et de pompage) de la tête de pompe à roder dans la bouteille.

2

Vissez l'adaptateur (réf. 0100-1847) sur le clapet d'entrée AIV et raccordez le tube d'entrée de la bouteille de la tête directement dessus.

3

Connectez le capillaire restricteur (5022-2159) au clapet de purge. Introduisez son autre extrémité dans un récipient à déchets.

4

Ouvrez la vanne de purge et purgez le système pendant 5 minutes avec de l'isopropanol, à un débit de 2ml/min.

5

Fermez le clapet de purge, fixez un débit suffisamment élevé pour atteindre une pression de 350 bars. Pompez pendant 15 minutes à cette pression pour rôder les joints. La pression peut être observée en surveillant le niveau du signal d'entrée analogique, à l'aide du module de commande portatif, de la

ChemStation ou de n'importe quel autre dispositif de contrôle raccordé à votre pompe.

6

Mettez la pompe hors tension, ouvrez lentement la vanne de purge pour faire baisser la pression du système, déconnectez le capillaire restricteur, puis reconnectez le capillaire de sortie à la vanne de purge et le tuyau de raccordement de la vanne de sélection (s'il est installé) au clapet d'entrée

(AIV).

7

Rincez votre système avec le solvant que vous utiliserez lors de la prochaine application.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 83

7

Maintenance

Réparations simples

Remplacement des pistons

Quand

Outils nécessaires

Pièces nécessaires

Lorsque les pistons sont rayés

Clé 1/4 de pouce

Clé six pans mâle de 4 mm

# Référence

1 5063-6586

Description

Piston

Préparations nécessaires

Eteignez la pompe au niveau de l'interrupteur d'alimentation.

Déposez le capot avant.

« Dépose de l’ensemble de tête de pompe » , page 80

1

Démontez l’ensemble tête de pompe.

2

Vérifiez l’état de la surface du piston et retirez tout dépôt ou film présent. Ce nettoyage peut être effectué avec de l’alcool ou du dentifrice. Remplacez le piston s’il est rayé.

7V\jZhjeedgi

Hjg[VXZYje^hidc

Ad\ZbZciYZhe^hidch

E^hidc

84 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

3

Remontez l'ensemble tête de pompe.

I„iZYZedbeZ

7V\jZhjeedgi

Ad\ZbZci

YZhe^hidch

Maintenance

Réparations simples

7

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 85

7

Maintenance

Réparations simples

Installation de l’accessoire de rinçage de joint

Quand

Outils nécessaires

Pièces nécessaires

Préparations nécessaires

A la pose de l'accessoire de rinçage de joint

Clé six pans mâle de 4 mm

Tournevis Pozidriv n°1

# Référence Description

1 G1311-68711 Kit de l'accessoire de rinçage de joint en continu (pompe isocratique ou quaternaire)

1 G1312-68711 Kit d'accessoire de rinçage de joint en continu (pompe binaire)

Eteignez la pompe au niveau de l'interrupteur d'alimentation.

Déposez le capot avant.

Déposez le capot supérieur et le profilé en mousse.

1

Déposez le bouchon métallique dans le panneau z à l’aide d’un tournevis.

86

Figure 20

Dépose du bouchon métallique du panneau z

2

Insérez la douille livrée avec l'ensemble de rinçage de joint dans le trou du panneau z.

3

Faites passer le fil de l'ensemble de rinçage de joint en continu par le trou et vissez-le dans le panneau z.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Maintenance

Réparations simples

7

4

Amenez le fil au-dessus du ventilateur et branchez le connecteur sur le connecteur P7 de la carte mère.

Figure 21

Fil branché à la carte mère

5

Remettez en place la mousse et le capot supérieur.

6

Déconnectez tous les capillaires et tuyaux de la tête de pompe et déconnectez le câble du clapet actif d'entrée.

7

A l'aide d'une clé mâle 6 pans de 4 mm, desserrez et retirez les deux vis de la tête de pompe et séparez la tête de pompe du moteur de la pompe.

8

Placez la tête de pompe à l'arrière du logement des pistons, sur une surface plane. Desserrez la vis de blocage (deux tours) et, tout en maintenant la moitié inférieure de l'ensemble, séparez avec précaution la tête de pompe du corps de pompe.

9

Retirez les bagues d'arrêt de joints du corps de pompe et séparez le cylindre des pistons.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 87

7

Maintenance

Réparations simples

10

Installez la bague support de l’accessoire de rinçage de joint en continu dans le logement des pistons.

88

Figure 22

Insertion des bagues supports de l’accessoire de rinçage de joint en continu.

11

Placez les bagues supports sur le logement des pistons (sans les pistons) et verrouillez la tête de pompe sur le logement des pistons.

12

Introduisez les pistons et enfoncez-les soigneusement dans le joint.

13

Serrez la vis de blocage.

14

Positionnez l'ensemble tête de pompe sur le dispositif doseur. Appliquez une petite quantité de lubrifiant pour tête de pompe (référence

79846-65501) sur les vis de tête de pompe et sur les billes de l'entraînement.

Serrez progressivement les vis.

15

Rebranchez les capillaires, les tuyaux et le câble du clapet actif d'entrée sur le connecteur.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Maintenance

Réparations simples

7

16

Placez une extrémité du tuyau de rinçage dans une bouteille contenant un mélange d'eau et d'isopropanol (90/10) et placez la bouteille au-dessus de la pompe dans le compartiment à solvants.

17

Placez l’autre extrémité du tuyau de rinçage dans un récipient pour solvant usé.

Figure 23

Tête de pompe après la pose

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 89

7

Maintenance

Réparations simples

Remplacement des joints de rinçage

Quand

Outils nécessaires

Pièces nécessaires

Lors de l'entretien de l'accessoire de rinçage de joint

Clé six pans mâle de 4 mm

# Référence

1 0905-1175

6 5062-2484

Description

Joint de rinçage

Clip de joint de rinçage (pqt de 6)

Préparations nécessaires

Eteignez la pompe au niveau de l'interrupteur d'alimentation.

Déposez le capot avant.

1

Déconnectez tous les capillaires et tuyaux de la tête de pompe et déconnectez le câble du clapet actif d’entrée.

2

A l’aide d’une clé mâle 6 pans de 4 mm, desserrez progressivement, puis déposez les deux vis de la tête de pompe et séparez la tête de pompe du moteur de la pompe.

90

K^hYZi„iZ

YZedbeZ

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Maintenance

Réparations simples

7

3

Retirez le porte-joint et les bagues supports de rinçage de joint du logement des pistons. Retirez le porte-joint de l’ensemble bague support.

4

Avec la lame d’un tournevis plat, retirez le clip du joint de rinçage et le joint secondaire de la bague support.

EdgiZ"_d^ci

7V\jZhjeedgi

YZg^cV\ZYZ_d^ci

?d^cihZXdcYV^gZ

Ad\ZbZciYZh e^hidch

E^hidc

7V\jZhjeedgiYZ g^cV\ZYZ_d^ci

5

A l’aide d’un outil de montage, enfoncez le joint secondaire (avec le ressort vers le haut) dans l’évidement de la bague support. Placez un clip de joint de rinçage dans l’évidement de la bague support.

6

Placez les bagues supports sur le logement des pistons

(sans les pistons) et verrouillez la tête de pompe sur le logement des pistons.

Dji^aYZbdciV\Z

?d^ci

7V\jZhjeedgi

I„iZYZedbeZ

7V\jZhjeedgi

Ad\ZbZci

YZhe^hidch

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 91

7

Maintenance

Réparations simples

7

Introduisez les pistons et enfoncez-les soigneusement dans le joint.

8

Serrez la vis de blocage.

K^hYZWadXV\Z

E^hidc

9

Positionnez l’ensemble tête de pompe sur le dispositif doseur. Déposez une petite quantité de lubrifiant de tête de pompe sur les vis de la tête de pompe et sur les billes de l’entraînement. Serrez progressivement les vis.

7^aaZhY»ZcigVˆcZbZci

10

Rebranchez les capillaires, les tuyaux et le câble du clapet actif d’entrée sur le connecteur.

9^hedh^i^[

YdhZjg

I„iZYZedbeZ

K^hYZi„iZYZedbeZ

92 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Maintenance

Réparations simples

7

Remontage de l’ensemble tête de pompe

Quand

Outils nécessaires

Pièces nécessaires

Au remontage de la pompe

Clé six pans mâle de 4 mm

# Description

79846-65501 Lubrifiant pour tête de pompe

1

Lubrifiéez légèrement l'arrière des pistons.

2

Glissez l'ensemble tête de pompe sur la commande de la pompe.

3

A l’aide d’une clé mâle 6 pans de 4 mm, serrez progressivement les vis de la tête de pompe.

K^hYZi„iZ

YZedbeZ

4

Rebranchez les capillaires, les tuyaux et le câble du clapet actif d'entrée sur le connecteur.

5

Remettez en place le capot avant.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 93

7

Maintenance

Réparations simples

Remplacement de la carte d’interface en option

Quand

Pièces nécessaires

ATTENTION

Quand la carte est défectueuse.

# Référence

1 G1351-68701

Description

Les cartes électroniques sont sensibles à l’électricité statique et doivent être manipulées avec précaution afin d’éviter de les endommager. Tout contact avec des cartes et composants électroniques peut causer une décharge électrostatique.

Les décharges électrostatiques peuvent endommager les cartes et composants

électroniques.

Veillez à tenir la carte par les bords et ne touchez pas aux composants

électroniques. Utilisez toujours une protection contre les décharges

électrostatiques (par exemple, un bracelet antistatique) lorsque vous manipulez les cartes et composants électroniques.

1

Eteignez la pompe au niveau de l'interrupteur et débranchez la pompe du secteur.

2

Déconnectez les câbles des connecteurs de carte d'interface.

3

Desserrez les vis. Sortez la carte d'interface de la pompe.

4

Mettez en place la nouvelle carte d'interface. Serrez les vis.

5

Reconnectez les câbles au connecteur de carte.

94 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

6

Rebranchez la pompe sur le secteur.

Maintenance

Réparations simples

7

8VgiZY^ciZg[VXZ987

Figure 24

Remplacement de la carte d’interface

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 95

7

Maintenance

Réparations simples

Remplacement du logiciel du module

Quand

Outils nécessaires

Pièces nécessaires

Préparations nécessaires

L'installation d'un micrologiciel plus récent peut s'avérer nécessaire :

une version plus récente résout les problèmes de versions plus anciennes ou

pour que tous les systèmes bénéficient de la même révision (validée).

L'installation d'un micrologiciel plus ancien peut s'avérer nécessaire

pour que tous les systèmes disposent de la même révision (validée) ou

si un nouveau module avec un micrologiciel est ajouté à un système ou

si le logiciel de contrôle tiers nécessite une version particulière.

Outil de mise à niveau de logiciel LAN/RS-232 ou

Logiciel de surveillance et de diagnostic de laboratoire Agilent

Module de pilotage instantané G4208A (uniquement si pris en charge par le module)

Module de commande G1323B (uniquement si pris en charge par le module)

Description

Microprogramme, outils et documentation disponibles sur le site Web Agilent

Lisez la documentation de mise à jour fournie avec l'outil de mise à jour du progiciel.

REMARQUE

Pour mettre à niveau (supérieur ou inférieur) le logiciel du module, effectuez les opérations suivantes :

1

Téléchargez le microprogramme du module requis, l'outil de mise à niveau

LAN/RS-232 le plus récent et la documentation à partir du site Web Agilent.

http://www.chem.agilent.com/scripts/cag_firmware.asp.

2

Téléchargez le logiciel dans le module conformément aux instructions de la documentation.

Du fait d'une plateforme de matériel différente, il est impossible de convertir les détecteurs

VWD G1314D et VWD SL Plus G1314E en détecteurs VWD G1314A/B ou VWD SL G1314C.

96 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

8

Pièces et matériaux utilisés pour la maintenance

Présentation des principaux ensembles 98

Ensemble tête de pompe 100

Ensemble tête de pompe avec accessoire de rinçage de joint 102

Ensemble clapet de sortie 104

Ensemble clapet de purge 105

Ensemble clapet actif d’entrée 106

Kit d’accessoires réf. G1311-68705 107

Kit d’accessoire de rinçage de joint G1311-68711 108

Agilent Technologies

97

'

&

)

(

8

Pièces et matériaux utilisés pour la maintenance

Présentation des principaux ensembles

Présentation des principaux ensembles

98

*

+

,

Figure 25

Présentation générale des ensembles principaux (vue de face)

Tableau 11

Pièces de rechange –Boîtier de pompe et ensembles principaux (vue arrière)

Pièce Description

1

Tête de pompe, voir « Ensemble tête de pompe » , page 100

2

3

Ensemble moteur de la pompe

Ensemble de rechange– moteur de la pompe

Ensemble câble de liaison —entre clapet d'entrée et carte principale

4 Carte principale de pompe basse pression (LPM)

Ensemble de rechange –carte LPM

Référence

G1311-60004

G1311-60001

G1311-69001

G1311-61601

G1311-66520

G1311-69520

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Pièces et matériaux utilisés pour la maintenance

Présentation des principaux ensembles

8

Tableau 11

Pièces de rechange –Boîtier de pompe et ensembles principaux (vue arrière)

Pièce Description

5

6

7

Ensemble ventilateur

Amortisseur

Carter de fuites - pompe

Référence

3160-1016

79835-60005

5042-8590

(

*

&

'

)

+

,

Figure 26

Présentation générale des ensembles principaux (vue arrière)

Tableau 12

Eléments réparables –Boîtier de pompe et ensembles principaux (vue arrière)

6

7

4

5

2

3

Pièce Description

1 Ecrou M14 —sortie analogique

Rondelle—sortie analogique

Référence

2940-0256

2190-0699

Commande à distance—connecteur de commande à distance

1251-7788

Commande à distance —connecteur GPIB

Alimentation (derrière le panneau arrière)

Vis, M4, 7 mm lg —alimentation

Rondelle– alimentation

0380-0643

0950-2528

0515-0910

2190-0409

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 99

8

Pièces et matériaux utilisés pour la maintenance

Ensemble tête de pompe

Ensemble tête de pompe

5*

6

3*

4*

1*

2*

7

8*

9

10

Tableau 13

Ensemble tête de pompe

N° Description

Ensemble complet comprenant les éléments repérés par un astérisque (*)

Piston en saphir

Logement des pistons (avec ressort)

Bague d'arrêt

Joint (paquet de 2) ou

Joint (paquet de 2), pour les applications phase normale

Référence

G1311-60004

5063-6586

G1311-60002

5001-3739

5063-6589

0905-1420

Boîtier chambre de pompe

Corps du clapet actif d'entrée

G1311-25200

G1312-60025

Cartouche de remplacement pour clapet actif d'entrée (400 bar)

5062-8562

Clapet de sortie

G1311-60012

Vis de blocage

Ensemble clapet de purge

Vis M5, longueur 60 mm

5042-1303

G1311-60009

0515-2118

100 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

(

'

&

Figure 27

Ensemble tête de pompe

Pièces et matériaux utilisés pour la maintenance

Ensemble tête de pompe

8

,

-

&%

.

&%

*

)

+

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 101

8

Pièces et matériaux utilisés pour la maintenance

Ensemble tête de pompe avec accessoire de rinçage de joint

Ensemble tête de pompe avec accessoire de rinçage de joint

11

12*

13

14*

15*

7*

8*

5*

6*

3*

4*

1*

2*

Tableau 14

Ensemble tête de pompe avec accessoire de rinçage de joint

9*

10

Description

Ensemble complet comprenant les éléments repérés par un astérisque (*)

Piston en saphir

Logement des pistons (avec ressort)

Bague support pour accessoire de rinçage de joint

Joint secondaire

Tuyau de rinçage (1 m)

Clip de joint de rinçage (pqt de 6)

Porte-joint

Joint (paquet de 2) ou

Joint (paquet de 2), pour les applications phase normale

Référence

G1311-60005

5063-6586

G1311-60002

5062-2465

0905-1175

0890-1764

5062-2484

5001-3743

5063-6589

0905-1420

Boîtier chambre de pompe

Corps du clapet actif d'entrée

G1311-25200

G1312-60025

Cartouche de remplacement pour clapet actif d'entrée (400 bar)

5062-8562

Clapet de sortie (complet avec cartouche)

G1311-60012

Vis de blocage

Clapet de purge

Vis M5, longueur 60 mm

Ensemble de pompe de rinçage de joint

5042-1303

G1311-60009

0515-2118

5065-9953

Kit de rinçage de joint (voir

« Kit d’accessoire de rinçage de joint

G1311-68711 » , page 108)

01018-68722

102 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Pièces et matériaux utilisés pour la maintenance

Ensemble tête de pompe avec accessoire de rinçage de joint

8

&*

&&

&'

, -

.

*

)

+

&%

(

'

&

Figure 28

Ensemble tête de pompe avec accessoire de rinçage de joint

&)

&(

&)

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 103

(

)

&

'

8

Pièces et matériaux utilisés pour la maintenance

Ensemble clapet de sortie

Ensemble clapet de sortie

1

2

Tableau 15

Ensemble clapet de sortie

N° Description

Ensemble clapet de sortie complet

Manchon de blocage

Vis du boîtier du clapet de sortie

4 Bouchon (pqt de 4)

Figure 29

Ensemble clapet de sortie

Référence

G1311-60012

5042-1345

01018-22410

5001-3707

5062-2485

104 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Pièces et matériaux utilisés pour la maintenance

Ensemble clapet de purge

8

Ensemble clapet de purge

3

4

1

2

Tableau 16

Ensemble clapet de purge

N° Description

Ensemble clapet de purge complet

Corps de clapet

Fritté PTFE (paquet de 5)

Joint en or

Bouchon (pqt de 4)

Référence

G1311-60009

Pas de référence

01018-22707

5001-3707

5062-2485

&

'

(

)

Figure 30

Ensemble clapet de purge

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 105

8

Pièces et matériaux utilisés pour la maintenance

Ensemble clapet actif d’entrée

Ensemble clapet actif d’entrée

Tableau 17

Ensemble clapet actif d'entrée

1

2

Description

Corps du clapet actif d'entrée –Sans cartouche de remplacement

Cartouche pour clapet (400 bar)

&

Référence

G1312-60025

5062-8562

Figure 31

Ensemble clapet actif d’entrée

'

106 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Pièces et matériaux utilisés pour la maintenance

Kit d’accessoires réf. G1311-68705

8

Kit d’accessoires réf. G1311-68705

Tableau 18

Outils et accessoires

Description

Clé de 14 mm

Outil d’insertion du joint

Fritté PTFE (pqt de 5)

Tuyau d’évacuation souple (1,2 m)

Tuyau d’évacuation (référence de remplacement), 5 m

Régulateur de vitesse (référence de remplacement, lot de 3)

Clé six pans de 4 mm

Référence

8710-1924

01018-23702

01018-22707

Pas de référence

5062-2463

5062-2486

8710-2392

Clé de 1/4" –5/16"

8710-0510

Capillaire, pompe/dispositif d’injection, longueur 900 mm, d.i. 0,17 mm

G1329-87300

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 107

8

Pièces et matériaux utilisés pour la maintenance

Kit d’accessoire de rinçage de joint G1311-68711

Kit d’accessoire de rinçage de joint G1311-68711

Tableau 19

Kit d’accessoire de rinçage de joint en continu pour module

Description Référence

Ensemble pompe de rinçage de joint (inclut la cassette et le moteur de pompe)

5065-9953

Cassette de pompe (silicone)

Bague support de rinçage de joint (2 pièces)

5042-8507

5062-2465

Joint secondaire (préinstallé dans la bague support)

Clip de joint de rinçage (2 pièces) (lot de 6 pour réapprovisionnement)

Porte-joint (2 pièces)

Tube caoutchouc silicone d.i. 1 mm (3 m)

Joint (pqt de 2)

Outil de montage de joint

0905-1175

5062-2484

5001-3743

0890-1764

5063-6589

01018-2370

108 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

9

Annexe

Informations générales de sécurité 110

Directive sur les déchets d’équipements électriques et électroniques

(DEEE) (2002/96/CE) 113

Informations sur les piles au lithium 114

Perturbations radioélectriques 115

Niveau sonore 116

Informations sur les solvants 117

Agilent Technologies sur l'Internet 119

Agilent Technologies

109

9

Annexe

Informations générales de sécurité

Informations générales de sécurité

110

Les consignes générales de sécurité suivantes doivent être respectées lors de toutes les phases de fonctionnement, entretien et réparation de cet instrument. Le non-respect de ces consignes ou des mises en garde spécifiques énoncées ailleurs dans ce manuel, est en violation des normes de sécurité applicables à la conception, à la fabrication et à l’usage prévu de l’instrument.

Agilent Technologies ne peut être tenu responsable du non-respect de ces exigences par le client.

Généralités

Cet instrument est un instrument de catégorie I (comportant une borne de mise à la terre) et a été fabriqué et contrôlé conformément aux normes de sécurité internationales.

Utilisation

Avant de brancher l’alimentation électrique, effectuez chaque étape de la procédure d’installation. Par ailleurs, vous devez respecter les consignes suivantes.

Ne retirez pas les capots de l’instrument pendant son fonctionnement. Avant la mise sous tension de l’instrument, toutes les bornes de mise à la terre, rallonges électriques, transformateurs et appareils qui y sont raccordés doivent

être reliés à une terre de protection par le biais d’une prise de masse. Toute interruption de la connexion à la terre de protection crée un risque d’électrocution pouvant entraîner des blessures graves. Si l’intégrité de cette protection devient suspecte, l’instrument doit être mis hors service et son utilisation doit être interdite.

Assurez-vous que les fusibles sont remplacés uniquement par des fusibles à courant nominal spécifié et de type spécifié (fusion normale, temporisés, etc.).

Ne pas utiliser de fusibles réparés et ne pas court-circuiter les porte-fusibles.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Annexe

Informations générales de sécurité

9

Certains des réglages décrits dans le manuel sont effectués sur un instrument sous tension dont les capots de protection ont été retirés. Les potentiels présents en de nombreux points peuvent causer des blessures.

Il convient d’éviter, dans la mesure du possible, d’effectuer des opérations de réglage, d’entretien et de réparation sur un instrument ouvert sous tension. Si c’est inévitable, ces opérations doivent être effectuées par une personne qualifiée et consciente du danger. Ne pas tenter d’effectuer une opération d’entretien ou un réglage sans la présence d’une autre personne capable de donner les premiers secours et d’assurer une réanimation. Ne pas remplacer les composants quand le câble d’alimentation est connecté.

Ne pas utiliser l’instrument en présence de gaz ou fumées inflammables. Le fonctionnement de n’importe quel instrument électrique dans un tel environnement présente un danger certain.

Ne pas effectuer des substitutions de pièces ni des modifications non autorisées.

Il se peut que les condensateurs situés à l’intérieur de l’instrument soit encore chargés, bien que l’appareil ait été débranché de sa source d’alimentation. Des tensions dangereuses sont présentes dans cet instrument, capables de causer des blessures graves. Vous devez procéder avec extrême précaution lorsque vous manipulez, testez et ajustez cet appareil.

Lorsque vous manipulez des solvants, respectez les règles de sécurité (port de lunettes, de gants et de vêtements de protection) décrites dans la fiche de données de sécurité fournie par le fournisseur du solvant, surtout si les solvants utilisés sont toxiques ou dangereux.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 111

9

Annexe

Informations générales de sécurité

Symboles de sécurité

Tableau 20

Symboles de sécurité

Symbole Description

Cet appareil porte ce symbole pour indiquer à l’utilisateur de consulter le manuel d’utilisation afin de protéger l’opérateur contre tout danger et d’éviter d’endommager l’appareil.

Indique des tensions dangereuses.

Indique une borne de mise à la terre.

Indique qu’il est dangereux pour les yeux de regarder directement la lumière produite par la lampe au deutérium utilisée dans ce produit.

L’appareil comporte ce symbole pour indiquer qu’il présente des surfaces chaudes et que l’utilisateur ne doit pas les toucher lorsqu’elles sont chaudes.

AVERTISSEMENT

UN AVERTISSEMENT vous met en garde contre des situations qui pourraient causer des blessures corporelles ou entraîner la mort.

N'allez pas au-delà d'une mise en garde Avertissement tant que vous n'avez pas parfaitement compris et rempli les conditions indiquées.

ATTENTION

Le message ATTENTION vous prévient lors de situations risquant d'entraîner la perte de données ou d'endommager l'équipement.

N'allez pas au-delà d'une mise en garde Attention tant que vous n'avez pas parfaitement compris et rempli les conditions définies.

112 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Annexe

Directive sur les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) (2002/96/CE)

9

Directive sur les déchets d’équipements électriques et

électroniques (DEEE) (2002/96/CE)

REMARQUE

Extrait

La Directive sur les déchets d’équipements électriques et électroniques

(WEEE) (2002/96/CE), adoptée par la Commission Européenne le 13 février

2003, définit la responsabilité du producteur sur tous les équipements électriques et électroniques à partir du 13 août 2005.

Ce produit est conforme aux exigences de la directive DEEE (2002/96/CE). L’étiquette apposée indique que l’utilisateur ne doit éliminer ce produit électrique/électronique avec les déchets ménagers domestiques.

Catégorie de produit :

En référence aux types d’équipements de l’Annexe I de la Directive DEEE, ce produit est classé comme « Instrument de surveillance et de contrôle ».

REMARQUE

Ne pas éliminer avec les déchets ménagers domestiques

Pour se débarrasser des produits usagés, contacter l’agence Agilent la plus proche ou se connecter sur www.agilent.com

pour plus de détails.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 113

9

Annexe

Informations sur les piles au lithium

Informations sur les piles au lithium

AVERTISSEMENT

Les piles au lithium ne peuvent pas être éliminées avec les déchets ménagers. Le transport de piles au lithium déchargées par des transporteurs réglementés

IATA/ICAO, ADR, RID ou IMDG n’est pas autorisé.

Il y a risque d’explosion si la pile est remplacée de manière incorrecte.

Les piles au lithium déchargées doivent être éliminées localement, conformément aux réglementations locales en matière d’élimination de déchets.

Remplacez uniquement par une pile de même type ou d’un type équivalent recommandé par le fabricant de l’équipement.

114 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Annexe

Perturbations radioélectriques

9

Perturbations radioélectriques

Les câbles fournis par Agilent Technologies sont blindés afin d'optimiser la protection contre les interférences radio. Tous les câbles respectent les normes de sécurité ou de compatibilité électromagnétique.

Test et Mesure

Si l’équipement de test et de mesure est utilisé avec des câbles non blindés ou utilisé pour des mesures dans des montages ouverts, l’utilisateur doit s’assurer que, dans les conditions d’utilisation, les limites d’interférence radio sont toujours respectées.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 115

9

Annexe

Niveau sonore

Niveau sonore

Déclaration du fabricant

Cette déclaration permet de garantir la conformité aux exigences de la directive allemande du 18 janvier 1991 relative aux émissions sonores.

Le niveau de pression acoustique de ce produit (au niveau de l'opérateur) est inférieur à 70 dB.

Niveau de pression acoustique < 70 dB (A)

Au niveau de l'opérateur

Fonctionnement normal

Selon ISO 7779 : 1988/EN 27779/1991 (Essai de type)

116 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Annexe

Informations sur les solvants

9

Informations sur les solvants

Cuve à circulation

Pour assurer un fonctionnement optimal de votre cuve à circulation :

Évitez d’utiliser des solutions alcalines (pH > 9,5) susceptibles d’attaquer le quartz et de nuire aux propriétés optiques de la cuve.

Les solvants aqueux dans la cuve à circulation peuvent favoriser le développement d’ algues.

Les solvants aqueux dans la cuve à circulation peuvent favoriser le développement d’algues. Ne laissez donc jamais stagner de solvants aqueux dans la cuve. Ajoutez une petite quantité de solvant organique (par exemple, environ 5 % d’acétonitrile ou de méthanol).

Utilisation de solvants

Observez les recommandations suivantes lors de l’utilisation de solvants.

La verrerie en verre brun peut empêcher la croissance d’algues.

Les petites particules peuvent obstruer les capillaires et les vannes de manière irréversible. Il faut donc toujours filtres les solvants grâce à des filtres de 0,4 µm.

Évitez d’utiliser les solvants suivants, qui sont corrosifs sur l’acier :

les solutions d’halogénures alcalins et de leurs acides (par exemple, iodure de lithium, chlorure de potassium, etc.),

Les fortes concentrations d’acides inorganiques, comme l’acide sulfurique ou nitrique, surtout aux températures élevées (si votre méthode chromatographique le permet, remplacez cet acide par de l’acide phosphorique ou un tampon phosphate qui sont moins corrosifs vis-à-vis de l’acier inoxydable),

les solvants ou mélanges halogénés qui forment des radicaux et/ou des acides, comme :

2CHCl

3

+ O

2

&

2COCl

2

+ 2HCl

Cette réaction, dans laquelle l’acier inoxydable agit sans doute comme un catalyseur, se produit rapidement avec le chloroforme sec si le processus de séchage élimine l’alcool stabilisant,

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 117

9

Annexe

Informations sur les solvants

Les éthers de qualité chromatographique, qui peuvent contenir des peroxydes (par exemple, le THF, le dioxane, l’éther diisopropylique). De tels éthers doivent être filtrés avec de l’oxyde d’aluminium sec qui adsorbe les peroxydes,

les solvants contenant des agents complexants forts (l’EDTA, par exemple),

Des mélanges de tétrachlorure de carbone avec l’isopropanol ou THF.

118 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

Annexe

Agilent Technologies sur l'Internet

9

Agilent Technologies sur l'Internet

Pour les toutes dernières informations sur les produits et les services Agilent

Technologies, visitez notre site Internet à l’adresse suivante : http://www.agilent.com

Sélectionnez Products (Produits)/Chemical Analysis (Analyse chimique) .

Vous y trouverez également la toute dernière version du logiciel des modules

Agilent série 1200, que vous pouvez télécharger.

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 119

Index

A

accessoire de rinçage de joint en continu

6

installation

86

adaptateur de seringue.

40

adaptateur

71 ,

74

Agilent Lab Advisor logiciel

56

Agilent logiciel de diagnostic

56

Agilent sur Internet

119

algues

44 ,

117 , 117

alimentation câbles

19

altitude de fonctionnement

21

altitude de stockage

21

amorçage avec la pompe

39

, 42 ,

50

avec une seringue

39

,

50

application de solutions tampons

44

B

bouteille de solvant

26

bouteille

26

C

câble alimentation

26

CAN

26

commande à distance

27

câbles d’alimentation

19

câble signal

27

capillaire, pompe/dispositif d’injection

27

caractéristiques physiques

21

caractéristiques

BPL

23

physiques

21

sécurité et maintenance

22

structure de l'instrument

13

cartons d’expédition

26

chambre de piston

7

changement de solvants

40

clapet actif d’entrée

71

, 106

clapet de purge

44 ,

77

clapet de sortie

75

, 104

classe de sécurité I

110

clé 1/4 pouce

75

, 77 ,

80 , 80

,

81

,

81

,

84 , 84 ,

90

,

90

clé 1/4"

93

,

93

clé de 14 mm

27 ,

71 ,

73

, 75 ,

77

clé six pans mâle, 4 mm

80 ,

81 ,

84 ,

90 ,

93

clé, 1/4 - 5/16"

27

colonnes

6

commande par activateur

8

compartiment à solvants

26

, 44

compensation de compressibilité

10

, 22 ,

53

compteur de consommation en solvant, compteur, litre

65

compteur, EMF

65

compteur, usure de joint

65

compteurs d'usure de joint

65

compteurs EMF

65

condensation

20

conseils pour une bonne utilisation

44

cuve à circulation

117

informations sur les solvants

117

cuve à ultrasons

75

D

déballage de la pompe

21

,

26

décharge électrostatique

63 ,

94

décharges électrostatiques (ESD)

64

dégazeur à vide, conseils d’utilisation

50

dégazeur à vide, quand utiliser

50

dégazeur à vide

6

, 23 ,

44

dépose ensemble tête de pompe

80

deux pistons en série

7

Diagnostic logiciel

56

dimensions

21

É

éléments détériorés

26

éléments détériorés

26

ensembles principaux

98

E

emballage endommagé

26

ensemble bouchon de dégazage et de pompage

26

ensemble tête de pompe

100

ensembles principaux

98

environnement

18 ,

20

espace nécessaire

20

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 121

Index

É

état de l’appareil témoin

59

voyant

59

état non prêt

59

état, témoin

58

E

exigences d’installation

18

F

fermoirs

37

filtres à solvant nettoyage

70

prévention du colmatage

46

vérification

70

filtres d’entrée de solvant

44

fonfiguration de la pile, vue arrière

30

fréquence du secteur

21

fritté de clapet

77

fritté en PTFE

27 ,

77

H

humidité

21

I

informations de sécurité piles au lithium

114

informations sur les solvants

45

, 117

initialisation

9

installation, module de pompe

31

Internet

119

interrupteur d’alimentation

32

J

jeu de clés six pans

27

joint d’une autre matière

52

joints de pompe

44

joints

44

,

81

, 84 ,

86

,

86

, 90 ,

93

K

kit d’accessoires

27

L

levier de sécurité

32 ,

62

liste de colisage

26

logiciel Agilent Lab Advisor

56

logiciel de commande

35 , 35

logiciel mises à jour

96

mises à niveau supérieur/inférieur

96

M

maintenance préventive (EMF)

13

maintenance remplacement du logiciel

96

matériaux en contact avec la phase mobile

10

matière différente, joint

52

messages d’erreur

57

mesures du capteur de pression

34

mode analyse

59

mode automatique

11

moteur à réluctance variable

8

N

nettoyage de la pompe

64

O

opérations de maintenance

12

, 65

outil d’insertion du joint

27

P

paillasse

20

122 Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200

performance optimale

28

perturbations radioélectriques

115

pièces manquantes

26

pièces boîtier de la pompe et ensembles principaux

98

,

99

clapet actif d’entrée

106

clapet de sortie

104

manquantes

26

tête de pompe avec rinçage de joint

102

tête de pompe

100

pile de modules, vue de face

29

pile de modules

28

piles au lithium

114

piles informations de sécurité

114

piston de la pompe

44

piston en saphir

8

piston

8

, 44 ,

84

plage de débit réglable

22

plage de débit

22

plage de fréquences

21

plage de pH recommandée

22

plage de pH

22

plage de pression

52

plage de tension

21

poids

21

préanalyse

59

précision du débit

22 , 22

précision maximale d’injection

50

précision maximale

44

présentation générale, pompe

7

pression, plage de fonctionnement

22

principaux composants, vue d’ensemble

67

procédures de réparation

69

procédures de réparations simples

69

prolifération d’algues

46

Index

puissance consommée

21

pulsation de pression

11

, 22 ,

53

purge de la pompe

39

R

raccordement de fluides

36

raccordement, fluides

36

raccordements électriques descriptions

14

régulateur de vitesse

27

remontage de la tête de pompe

93

Remplacement de la cartouche du clapet actif d’entrée

73

remplacement clapet actif d’entrée

69

, 71

clapet de purge

69

,

77

clapet de sortie

69 ,

75

fritté du clapet de purge

69 ,

77

joints de pompe

69

joints de rinçage

69 ,

86

pièces internes

62

pistons

69

, 84

réparations simples

62

réparations remplacement du logiciel

96

utilisation du bracelet antistatique

64

reproductibilité

44

rinçage de joint en continu

51

,

86

rinçage de joint conditions d’utilisation

51

installation

86

S

sécurité informations générales

110

normes

21

symboles

112

seuils EMF

66

situation d’erreur

59

solutions tampons

6

solvants

117

sortie analogique

22

sortie AUX

34

système hydraulique

22

T

témoin d’état

58

témoin d'alimentation

58

témoin, alimentation

58

témoin

état de l’appareil

59

température ambiante de fonctionnement

21

température ambiante de stockage

21

température de fonctionnement

21

température de stockage

21

tension du secteur alternatif

21

test d’étanchéité

57

test de pression

57

tête de pompe avec accessoire de rinçage de joint

102

tuyau d’évacuation

27

V

volume déplacé variable

11

volume déplacé

8

,

11

volume mort

10 ,

28

voyant d’état

57

, 58

voyant d'alimentation

58

Manuel d’utilisation de la pompe isocratique série 1200 123

www.agilent.com

Contenu de ce manuel

Ce manuel contient des informations techniques relatives à la pompe isocratique Agilent série 1200. Il aborde les points suivants :

Introduction

Exigences d’installation et caractéristiques

Installation de la pompe

Utilisation de la pompe isocratique

Optimisation des performances

Diagnostic et dépannage

Maintenance

Pièces et matériels pour maintenance

Annexe

©

Agilent Technologies 2006-2007, 2008

Printed in Germany

11/08

*G1310-93011*

*G1310-93011*

G1310-93011

Agilent Technologies

Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement

Table of contents