CCG High Endurance Multi Task Vessels

CCG High Endurance Multi Task Vessels
Ingénierie navale, Services techniques intégrés, Garde côtière canadienne-Région de
l'Atlantique
Énoncé des besoins :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de
remplacement neufs pour navires polyvalents à grand
rayon d'action de la GCC
Le 7 juillet 2015
Révision 4
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
Table des matières
Partie 1 : Portée ................................................................................................................... 3
Partie 2 : Documents de présentation de la soumission ...................................................... 4
Partie 3 : Normes ................................................................................................................ 5
Partie 4 : Description technique : ........................................................................................ 6
Partie 4.1 Groupes électrogènes diesel ............................................................................... 6
Partie 4.2 Moteurs ............................................................................................................... 7
Partie 4.3 Alternateurs ........................................................................................................ 9
Partie 4.4 Commandes et instrumentation ........................................................................ 10
Partie 5. Assurance de la qualité ....................................................................................... 14
Partie 6 : Produits livrables ............................................................................................... 15
Partie 7 : Garantie ............................................................................................................. 17
Partie 8: Annexe................................................................................................................ 18
2
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
Partie 1 : Portée
1.1 Chacun des navires polyvalents à grand rayon d'action (NPGRA) de la Garde
côtière canadienne (GCC) est actuellement muni d'un groupe électrogène
auxiliaire. Aux termes du présent devis, l'entrepreneur devra fournir deux (2)
groupes électrogènes auxiliaires diesel approuvés par une société de classification
afin de remplacer les groupes électrogènes auxiliaires qui équipent deux (2) des
six (6) NPGRA de la GCC. Le soumissionnaire doit aussi indiquer le prix unitaire
pour l'achat de quatre (4) autres groupes électrogènes du même modèle destinés
aux NPGRA de la GCC, étalé sur une période de 48 mois, à compter de la date
d'attribution du contrat des premiers groupes.
1.2 Les deux (2) groupes électrogènes qui doivent être fournis aux termes du présent
devis sont destinés aux navires suivants :
1.2.1.NGCC George R. Pearkes {un (1) groupe électrogène}
1.2.2.NGCC Sir William Alexander {un (1) groupe électrogène}
1.3 Dans le présent devis, tous les renvois à une approbation par une société de
classification se définissent par l'approbation d'une organisation reconnue
approuvée par Transports Canada dans le cadre du Programme de délégation des
inspections obligatoires (PDIO). Les groupes électrogènes auxiliaires en service
présentement produisent une tension de 600 V, courant alternatif (V c.a.), une
fréquence de 60 Hertz (Hz), triphasé en triangle ouvert et une puissance de
500 kilowatts (kW).
1.4 Les modèles de moteur proposés doivent correspondre à ce qui est actuellement
en service maritime et un représentant du fabricant d'équipement d'origine doit se
trouver au Canada. L'entreprise d'entretien approuvée par le fabricant doit détenir
un stock de pièces de rechange substantiel et être en mesure d'offrir les services de
représentants détachés qualifiés, et de fournir des manuels d'entretien complets
sur les moteurs et des services de soutien technique, aussi bien pour la révision
que pour les réparations normales. Cette entreprise doit pouvoir fournir ces
services et ces pièces à St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador, et à Dartmouth, en
Nouvelle-Écosse, dans les 48 heures suivant un avis de la GCC.
1.5 Toutes les exigences particulières concernant la langue et le lieu de livraison
d'unités supplémentaires aux termes d'options prévues au contrat seront
déterminées en fonction de chaque achat découlant d'un processus
d'approvisionnement approuvé. Les emplacements des achats subséquents
éventuels comprennent St. John’s, T.-N.-L., Dartmouth, N.-É., Québec, QC, et
Victoria, C.-B.
3
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
Partie 2 : Documents de présentation de la soumission
2.1
Le soumissionnaire doit fournir une liste d'au moins dix (10) projets d'installation
marine au cours des dix (10) dernières années, concernant un groupe électrogène
identique ou très semblable au modèle proposé pour les NPGRA de la GCC. Il
faut que ces groupes électrogènes aient été installés au cours des dix (10)
dernières années et doivent comprendre un moteur et un alternateur de modèle
identique ou très semblable.
2.2
Le soumissionnaire doit annexer à sa soumission un document de référence
dûment rempli intitulé « Section de référence des exigences obligatoires », qui
servira à préciser les pages et les numéros de paragraphes de la soumission
attestant de la conformité aux exigences décrites dans le présent devis. Un
exemplaire du modèle de ce document figure à l'annexe du présent devis.
2.3
Le soumissionnaire doit fournir un dessin de disposition générale indiquant les
dimensions de chaque groupe électrogène diesel avec une base et des supports
élastiques. Les dessins doivent être fournis en format électronique compatible
avec AutoCAD.
2.4
Le soumissionnaire doit fournir une copie de ce qui suit :
2.4.1.Données techniques indiquées à la partie 6, lignes 6.1.1. à 6.1.14.
2.4.2.Conformité aux règlements de l'OMI de niveau III, si toutes les exigences
techniques obligatoires sont respectées à l'exception de l'OMI de niveau III,
auquel cas la conformité aux règlements de l'OMI de niveau II sera jugée
acceptable selon l'annexe VI de la Convention MARPOL et les Règlements sur la
pollution par les bâtiments et sur les produits chimiques dangereux.
2.4.3.Le soumissionnaire doit fournir le calendrier d'entretien publié par le fabricant
pour l'entretien de l'équipement lourd maritime. Le soumissionnaire doit
déterminer la cylindrée totale du moteur en calculant les intervalles d'entretien
dont la fréquence ne doit pas dépasser celle des moteurs turbo diesel Caterpillar
3508 existants. Le soumissionnaire doit prendre en compte un fonctionnement de
base à 70 % de la pleine charge nominale pendant 4 000 heures par année sur une
période de cinq (5) ans.
2.4.4. Le soumissionnaire doit fournir la brochure commerciale publiée par le
fabricant pour les groupes électrogènes proposés. La brochure doit au minimum
démontrer que la combinaison identique du modèle de moteur et d'alternateur
proposée dans la soumission est disponible dans un ensemble maritime standard
fabriqué en usine répondant aux exigences en matière de puissance, comme
l'indique le devis.
4
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
Partie 3 : Normes
3.1
Les exigences propres aux normes suivantes doivent être respectées tout au long
des travaux. Utiliser la version des documents en vigueur au moment de
l'exécution du contrat.
3.1.1. Règles et règlements pour la classification de navires de la société de
classification.
3.1.2. Normes d'électricité TP-127e régissant les navires de la SMTC.
3.1.3. IEEE 45.
3.1.4. Loi sur la marine marchande du Canada de 2001 (LMMC 2001)
3.1.5. Règlement sur la pollution par les bâtiments et sur les produits chimiques
dangereux
3.1.6. Convention internationale de l'OMI pour la prévention de la pollution par les
navires (MARPOL)
3.1.7. Règlement sur les machines de navires
3.1.8. Code IP, Indice de protection international, Norme 60529 de la CEI
3.1.9. Commission électrotechnique internationale
5
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
Partie 4 : Description technique :
Partie 4.1 Groupes électrogènes diesel
4.1.1.Chaque moteur et chaque alternateur doivent pouvoir fonctionner à 100 % à
pleine charge en continu et indéfiniment.
4.1.2. Chaque moteur et chaque alternateur doivent pouvoir fonctionner en charge
de 110% pendant une heure sur douze, pour un maximum de 25 heures de
surcharge par année.
4.1.3.Les groupes électrogènes doivent pouvoir fonctionner en parallèle avec les
générateurs principaux du navire, l'alimentation à quai, le bus de secours et le
bus auxiliaire à tous les modes de fonctionnement sous tension à bord. Il faut
que l'on puisse faire fonctionner le groupe électrogène en parallèle pendant
30 secondes au maximum pour transférer sans interruption les charges entre les
services d'alimentation.
4.1.4. Le régime nominal du groupe électrogène doit être de 1800 tr/min.
4.1.5.Les groupes électrogènes doivent pouvoir fonctionner en continu comme
alimentation principale à pleine charge nominale à une température ambiante de
50 °C.
4.1.6. Chaque moteur diesel et chaque alternateur doivent être directement
accouplés et installés sur une unique base en acier peinte adaptée pour montage
sur supports élastiques sur la structure du navire. L'alternateur doit être doté de
deux paliers et être centré sur le moteur et commandé directement par celui-ci.
4.1.7.Des raccords souples doivent être installés sur la tuyauterie du moteur pour le
raccordement à la tuyauterie du navire au besoin. Les raccords souples doivent
être calibrés de manière à absorber les mouvements produits par les supports
élastiques installés.
4.1.8.La base commune doit être fixée à la structure principale du navire sur les
supports élastiques adaptés à l'utilisation à bord du navire. Le soumissionnaire
doit fournir des supports de moteur correctement dimensionnés et conçus pour
l'installation lors du remplacement du générateur. Le déplacement statique doit
être conforme aux règles de la société de classification. Les supports doivent
comporter des butées de fin de course qui limitent bien le mouvement pendant
que le moteur subit la résonance au démarrage et à l'arrêt. En plus des charges
statiques, les charges produites par le mouvement du navire doivent être prises
en compte. Au cas où ils se rompraient, les supports élastiques doivent être
munis d'un dispositif de retenue de l'équipement.
4.1.9. Le groupe électrogène complet et assemblé doit convenir à une installation
dans l'espace prévu dont les dimensions sont les suivantes : longueur de
4 400 mm, largeur de 2 200 mm et hauteur de 2 600 mm. Voir les dessins de
référence dans l'annexe de la section 8.
4.1.10. Le groupe électrogène complet et assemblé doit laisser un dégagement
suffisant pour permettre le passage et l'entretien d'autre équipement dans cet
espace sans qu'il soit nécessaire déplacer d'autres dispositifs.
6
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
4.1.11. Le groupe électrogène complet et assemblé doit laisser les dégagements
minimaux prévus pour l'entretien de routine et la révision conformément aux
recommandations du fabricant sans devoir déplacer le moteur ou l'alternateur.
4.1.12.Le système d'échappement existant doit aussi servir au groupe électrogène.
4.1.13.Le groupe électrogène doit pouvoir fonctionner à une température ambiante
maximale de 50 °C en consommant du mazout marin.
4.1.14. Lorsque le groupe électrogène est « en mode veille », il doit pouvoir
démarrer automatiquement et se mettre en charge en 8 secondes ou moins en cas
de perte de l'alimentation au tableau de distribution.
Partie 4.2 Moteurs
4.2.1. La puissance nominale du moteur doit être conforme aux exigences de
température de la société de classification concernant l'air ambiant, la
température de l'air au turbocompresseur et la température de l'eau de mer. Le
service nominal doit inclure celui des pompes à eau douce et des pompes à
huile de lubrification entraînées par moteur. La consommation en carburant
doit être basée selon la norme ISO3046/1 avec une tolérance de +5 % à la
puissance nominale pour un pouvoir calorifique inférieur (PCI) de 42 780
kJ/kg (18 390 BTU/lb) avec une masse de 838,9 g/l (7,001 lb/gallon
américain).
4.2.2. Le moteur diesel fonctionne à quatre temps, est doté d'un carter humide et
est conçu pour fonctionner au mazout marin. Les moteurs doivent être
turbocompressés et dotés d'un système électronique d'injection de carburant à
rampe d'alimentation commune à haute pression. Les moteurs doivent être
refroidis à l'eau douce à l'aide de l'échangeur de chaleur d'eau de chemise et
du réservoir d'expansion fixés au moteur. Les postrefroidisseurs et les
refroidisseurs intermédiaires peuvent être refroidis à l'eau brute; le cas
échéant, ils doivent être conçus et fabriqués pour le refroidissement à l'eau
salée. Le démarrage doit se faire par air comprimé au moyen d'une commande
locale au groupe électrogène et d'une commande à distance à partir de la salle
de commande des machines.
4.2.3. Le moteur doit être doté d'un carter d'huile profond de capacité suffisante
pour permettre des vidanges à une fréquence d'au moins 500 heures,
conformément au calendrier d'entretien recommandé pour l'équipement lourd,
maritime et industriel publié par le fabricant. Une jauge ou une baïonnette
graduée doit être fournie pour vérifier le niveau d'huile lorsque le moteur
diesel fonctionne en charge. Chaque moteur doit être muni d'un refroidisseur
d'huile de lubrification monté sur le moteur, refroidi par l'eau de chemise.
4.2.4. Le moteur doit pouvoir utiliser une huile de lubrification générale.
4.2.5. Chaque moteur doit être muni de filtres duplex jetables à cartouche et à
passage intégral, vissés du côté refoulement du collecteur d'huile du moteur.
Les filtres doivent être bien situés afin de faciliter la vidange d'huile. Les
éléments doivent être conformes aux spécifications du fabricant du moteur.
L'entrepreneur doit fournir une soupape de décharge à l'extérieur du boîtier du
7
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
filtre. La soupape de décharge doit dériver l'huile autour du filtre s'il se
colmate, et signaler cette situation.
4.2.6. Le côté du moteur sur lequel les filtres d'huile de lubrification, la jauge, les
filtres à carburant et les panneaux de commande doivent se trouver doit être
décidé avant l'achat, en raison de la disponibilité d'options supplémentaires
dans le cadre du présent achat.
4.2.7. L'entrepreneur doit fournir un système de reniflard de carter comprenant
un filtre et un séparateur pour dissiper, par l'entrée d'air, toutes les vapeurs
d'huile produites par le moteur.
4.2.8. Un système de vidange d'huile de lubrification rapide doit être installé sur
les moteurs pour simplifier les vidanges et l'entretien.
4.2.9. Le circuit d'eau de chemise doit être doté de réchauffeurs électriques à
commande thermostatique adaptés à une alimentation minimum de 240 V c.a.
Les réchauffeurs d'eau de chemise doivent maintenir la température de sortie
de cette eau afin de faciliter le démarrage des moteurs après une exposition
prolongée à une température de -20 °C.
4.2.10. Aucune pièce externe du moteur ne doit fonctionner à une température
supérieure à celle de l'eau de chemise ou de l'huile de lubrification. Les
collecteurs d'échappement et les turbocompresseurs doivent être refroidis à
l'eau et faire partie du circuit de chemise d'eau du moteur. Si un composant est
isolé, l'isolant doit répondre aux exigences de la société de classification. Les
joints de l'isolant doivent être disposés de manière à ne pas accumuler d'eau
ou d'huile provenant de fuites ou de déversements.
4.2.11. L'échangeur thermique refroidi à l'eau brute du circuit de chemise d'eau
doit être à plaques ou à enveloppe et faisceau de tubes et monté sur le moteur.
L'échangeur thermique doit pouvoir éliminer toute la chaleur de l'eau brute à
25 °C.
4.2.12. L'injection de carburant et le calage du moteur doivent être entièrement
commandés par circuit électronique. Il doit être possible de contrôler cette
commande à l'aide du régulateur électronique fixé au tableau de distribution
du navire.
4.2.13. Un ensemble de pièces de rechange essentielles prescrites pour chaque
groupe électrogène doit inclure :
4.2.13.1 Coussinets de palier principal avec boulons (1 jeu).
4.2.13.2 Culasse avec soupapes et gaine d'injecteur (1 jeu).
4.2.13.3 Coussinet de palier de tête de bielle avec boulons (1 jeu).
4.2.13.4 Axe de piston avec bague (1 jeu).
4.2.13.5 Segments de piston pour un cylindre (1 jeu).
4.2.13.6 Tuyau de carburant à haute pression de chaque diamètre et à formé
d'avance avec raccords (1 jeu).
4.2.13.7 Douze (12) filtres principaux et douze (12) filtres secondaires.
4.2.13.8 Vireur manuel (barre à virer).
4.2.14. Les moteurs diesel doivent être fournis avec tout l'équipement connexe
nécessaire, y compris les capteurs et les commandes appropriés qui répondent,
8
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
au minimum, aux exigences de la société de classification. L'équipement doit
inclure ce qui suit :
4.2.14.1 L'ensemble de la tuyauterie souple et rigide nécessaire pour
l'aération, l'échappement, le liquide de refroidissement, le carburant et
l'huile.
4.2.14.2 Des filtres de prise d'air à élément sec et pièces de fixation.
4.2.14.3 Soufflets et boucliers d'échappement.
4.2.14.4 Raccord de remplissage d'huile.
4.2.14.5 Filtres duplex primaires à carburant (Racor ou équivalents), le
système de filtre primaire doit présenter un coefficient consommation (à
100 %) de trois (3) fois le débit de carburant du moteur.
4.2.14.6 Filtres duplex secondaires à carburant.
4.2.14.7 Pompe manuelle d'amorçage de carburant pour aider à l'amorçage du
circuit de carburant après le changement de filtres.
4.2.14.8 Les canalisations de carburant doivent présenter une paroi double ou
doivent être totalement blindées afin de prévenir les éclaboussures de
carburant sur le tuyau d'échappement en cas de défaillance.
4.2.14.9 Pompe à carburant, pompes à eau douce et pompe à eau brute
entraînées par moteur.
4.2.14.10 Réservoir d'expansion d'eau de refroidissement de chemise.
4.2.14.11 Pompe à huile de lubrification entraînée par moteur.
4.2.14.12 Commandes électroniques de moteur (Woodward ou l'équivalent).
Partie 4.3 Alternateurs
4.3.1.
Les alternateurs doivent être des machines synchrones à courant alternatif,
couplées en triangle et adaptées pour fonctionner directement en parallèle. Les
alternateurs doivent être dotés de deux paliers, doivent être accouplés directement
au moteur et fonctionner au même régime. Chaque alternateur doit produire une
puissance de 600 V c.a., 500 kW, 60 Hz, triphasé en triangle ouvert.
4.3.2.L'excitateur doit être de type sans balai, auto-excitable à aimant permanent.
4.3.3.En cas de court-circuit, le groupe électrogène avec son système d'excitation doit
pouvoir maintenir un courant équivalant à au moins trois fois sa valeur nominale
pendant deux (2) secondes au maximum, à moins qu'il y ait des exigences de
sélectivité de protection autorisant une plus courte durée et à condition que, dans
tous les cas, la sécurité de l'installation soit assurée.
4.3.4.Toutes les prises de phase doivent être raccordées à la boîte à bornes; les prises
doivent être acheminées à partir du côté droit du groupe électrogène vu de face.
En ce qui concerne les unités supplémentaires qui seront acquises en fonction des
options contractuelles, le côté particulier où les prises de la boîte à bornes doivent
être acheminées doit être décidé avant l'achat. Les connexions de charge doivent
être conformes aux règles de la société de classification.
9
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
4.3.5.La variation de la tension transitoire aux bornes des alternateurs doit être
conforme aux règles de la société de classification avec l'application ou la coupure
d'une charge qui équivaut à 150 % de la pleine charge nominale.
4.3.6.Les alternateurs doivent pouvoir supporter un courant à 150 % de la pleine
charge indiquée à la tension nominale, à la fréquence nominale et à un facteur de
puissance de 0,8 pendant une minute sans surchauffe dangereuse.
4.3.7.Ils doivent être dotés d'une isolation imprégnée sous vide de classe F ou
supérieure, avec une résistance à l'échauffement de classe B. L'entrepreneur doit
appliquer un traitement spécial pour le service en mer, l'humidité élevée, les
vapeurs corrosives, la poussière, le brouillard d'huile et les champignons.
4.3.8.L'alternateur doit être muni d'un régulateur de tension compatible avec le
régulateur électronique et les synchroniseurs automatiques du navire. Les
régulateurs de tension peuvent être montés à l'intérieur de l'alternateur ou dessus,
sur des amortisseurs antivibratoires ou non fixés pour montage dans le tableau de
distribution. Le régulateur de tension doit contrôler la tension à plus ou moins
0,5 %.
4.3.9.La carcasse de l'alternateur doit être de catégorie IP 23 au minimum.
4.3.10.L'alternateur doit être muni de réchauffeurs anticondensation commandés par
thermostat. Les réchauffeurs doivent être dotés d'une fonction de commutation à
distance et d'un indicateur.
4.3.11.Le stator doit comporter deux détecteurs de température à résistance (DTR)
PT100 à 3 fils fixés à chaque phase avec les conducteurs branchés à la boîte à
bornes. Le cas échéant, le convertisseur à DTR ne doit pas être multiplexé;
chaque voie doit fournir une source de tension stable en cycle de service à 100 %
pour assurer des lectures précises et une distorsion minimale du champ
électromagnétique causée par les forts champs électromagnétiques dans lesquels
les DTR doivent être installés.
Partie 4.4 Commandes et instrumentation
4.4.1.Les groupes électrogènes doivent être munis d'un tableau de commande/tableau
de bord local et être dotés de capteurs pour la signalisation et la surveillance à
distance dans la salle de commande des machines par le système d'alarme et de
surveillance. Le retour de tous les circuits à courant continu (c. c.) de commande
et de surveillance doit être isolé. Il ne doit pas y avoir de retour ou de mise à la
masse dans le moteur ou l'alternateur. Le tableau de commande/tableau de bord
local doivent intégrer le système d'alarme et de surveillance à 24 V du navire avec
batteries de secours et circuits transducteurs de 4 à 20 mA. Il incombe au
propriétaire d'intégrer les alarmes à distance au système d'alarme et de
surveillance du navire.
L'ensemble des commutateurs, des commandes et des indicateurs doivent être
installés séparément ou isolés du groupe électrogène auxiliaire diesel afin qu'ils ne
soient pas soumis aux vibrations provenant du groupe électrogène auxiliaire lui10
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
même. Le tableau de commande/tableau de bord local doivent être de catégorie
IP23 au minimum.
Le tableau de commande/tableau de bord local doit comporter les commandes et
les indicateurs suivants :
4.4.1.1 Sélecteur local/à distance avec voyant lumineux indiquant d'où le moteur
peut être démarré.
4.4.1.2 Boutons d'arrêt et de démarrage.
4.4.1.3 Bouton d'arrêt d'urgence avec fonction de verrouillage. Les dispositifs
d'arrêt d'urgence à distance supplémentaires doivent pouvoir être branchés au
dispositif d'arrêt d'urgence local. Les circuits d'arrêt doivent fonctionner selon
une configuration électrique à sécurité intégrée.
4.4.1.4 Commutateur de vitesse nominale et ralenti.
4.4.1.5 Pression d'huile de lubrification.
4.4.1.6 Température d'huile de lubrification.
4.4.1.7 Pression d'entrée/sortie du mazout.
4.4.1.8 Température de l'eau de refroidissement.
4.4.1.9 Température des gaz d'échappement.
4.4.1.10 Pression de l'air de suralimentation.
4.4.1.11 Compte-tours.
4.4.1.12 Horomètre.
4.4.1.13 Pression de l'air de démarrage.
4.4.1.14 Signalisation et alarme d'arrêt en cas d'emballement.
4.4.1.15 Signalisation et alarme d'arrêt en cas de température élevée de l'eau de
refroidissement.
4.4.1.16 Indicateur de pression d'eau de mer.
4.4.1.17 Alarme de pression d'eau de mer.
4.4.2.Au minimum, les points suivants de transmission des données doivent être
disponibles à partir des groupes électrogènes pour permettre la surveillance à
distance à l'aide du système d'alarme et de surveillance du navire relié par une
liaison de données en série ou un port Ethernet. Il incombe au propriétaire
d'intégrer les alarmes à distance au système d'alarme et de surveillance du navire.
4.4.2.1 Pression d'huile de lubrification.
4.4.2.2 Température d'huile de lubrification du moteur.
4.4.2.3 Température d'eau de chemise du moteur.
4.4.2.4 Température d'eau de chemise du refroidisseur.
4.4.2.5 Niveau bas du réservoir d'expansion de l'eau de chemise.
4.4.2.6 Température du gaz d'échappement en aval du turbo.
4.4.2.7 Températures d'échappement de chaque cylindre.
4.4.2.8 Pression du mazout.
4.4.2.9 Consommation de mazout.
4.4.2.10 Compteur des heures de marche.
4.4.2.11 Régime.
4.4.2.12 Alarme de fuite de la canalisation de carburant à paroi double et à haute
pression conformément à la conception du moteur.
4.4.2.13 Alarme de défaillance du capteur de vitesse principal.
11
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
4.4.2.14 Indicateur du pourcentage de charge.
4.4.2.15 Arrêt en cas de pression basse de l'huile de lubrification.
4.4.2.16 Arrêt en cas de surchauffe de l'huile de lubrification.
4.4.2.17 Alimentation de secours de la batterie du générateur.
4.4.2.18 Défaillance du chargeur de la batterie du générateur.
4.4.2.19 Températures des enroulements – Phases A, B et C.
4.4.2.20 Intensité – Phases A, B et C
4.4.2.21 Tension – Phases A, B et C
4.4.2.22 Fréquence du générateur.
4.4.2.23 Températures des paliers d'alternateur.
4.4.2.24 Signalisation et alarme d'arrêt en cas d'emballement.
4.4.2.25 Signalisation et alarme d'arrêt en cas de surchauffe de l'eau de
refroidissement.
4.4.2.26 Indicateur de pression d'eau de mer.
4.4.2.27 Alarme de pression d'eau de mer.
4.4.3. Le groupe électrogène doit être doté d'un dispositif de démarrage automatique
et commandé par l'opérateur, et comprendre une fonction de synchronisation
automatique après l'activation de la synchronisation par l'opérateur. Des
dispositifs de synchronisation à tension, fréquence et sélection de phase
automatisés doivent être prévus avec les groupes électrogènes. La synchronisation
doit aussi s'effectuer de manière manuelle par l'opérateur en manipulant le
régulateur électronique à partir des commandes fixées au tableau de distribution.
Le démarrage du moteur doit être possible localement à partir du groupe
électrogène et à distance à partir de la salle de commande des machines. Le
panneau de commande local doit permettre une commande de fonctionnement
ininterrompue en passant de la commande locale à la commande à distance.
4.4.4. La synchronisation automatique numérique et la commande de la charge
doivent être approuvées par la société de classification et il doit être possible de
les intégrer au régulateur électronique monté sur le tableau de distribution du
navire.
4.4.5. Si le moteur proposé peut être démarré et fonctionner à un régime ralenti moins
élevé, le ralenti ne doit pas être considéré comme régime nominal. Les
commandes de cette fonction, le cas échéant, doivent être accessibles à partir du
panneau local du moteur et de la console de la salle de commande des machines.
Les réglages du régime de ralenti et de régime nominal doivent être clairement
étiquetés. De plus, lorsque le disjoncteur est fermé, la fonction régime ralenti doit
être bloquée. De la même façon, si la fonction régime ralenti est activée, la
commande du disjoncteur doit être verrouillée pour empêcher le disjoncteur de se
fermer.
4.4.6. Des modules de mise en parallèle, de synchronisation et de partage de charge
doivent être fournis non fixés afin qu'ils soient montés par d'autres au moment
d'installer les groupes électrogènes.
4.4.7. L'entrepreneur doit fournir deux programmeurs numériques portatifs
compatibles avec la commande de vitesse numérique du régulateur.
12
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
4.4.8. Les commandes doivent être dotées d'un bloc d'alimentation à courant alternatif
(c. c.) dédié et entièrement redondant pour le groupe électrogène diesel. Le bloc
d'alimentation doit comprendre un chargeur de batterie de type marin et un
ensemble de batteries sans dégagement gazeux. Le chargeur de batterie doit être
automatisé avec un compteur numérique et une alarme de défaillance
d'alimentation. Le chargeur de batterie doit être fixé à la cloison.
13
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
Partie 5. Assurance de la qualité
5.1 Les groupes électrogènes diesel doivent être testés conformément aux exigences
réglementaires et à celles de la société de classification. Les procédures d'essai
d'acceptation en usine doivent être effectuées dans les installations du fabricant.
5.1.1.Le moteur et l'alternateur doivent être testés à un facteur de puissance de 0,8
comme unité combinée à l'usine du fabricant pour démontrer la conformité
aux exigences prévues. La société de classification, l'autorité d'inspection et
l'autorité technique doivent assister aux essais. Les groupes électrogènes
doivent faire l'objet d'une analyse préalable de la vibration de torsion. Les
résultats de l'analyse doivent être remis à l'autorité technique.
5.1.2.Les essais doivent se dérouler au minimum comme suit :
5.1.2.1
4 heures, 100 % de la charge
5.1.2.2
4 heures, 110 % de la charge
5.1.3.Toutes les températures et toutes les pressions doivent être surveillées
pendant et après les essais de charge et enregistrées toutes les 15 minutes au
cours des essais de charge; le relevé final doit être effectué 15 minutes après la
fin des essais.
5.1.4.Toutes les lectures des indicateurs doivent être vérifiées. Tous les arrêts et
alarmes doivent faire l'objet d'une démonstration. Il faut consigner les
températures et les pressions de déclenchement des alarmes ainsi que les
arrêts.
5.1.5.Les relevés sous haute tension et ceux de l'isolant doivent être consignés
lorsque le générateur diesel est chaud et froid. Bien que non obligatoire, il est
préférable que les générateurs puissent faire l'objet de plusieurs essais sous haute
tension sans qu'il soit nécessaire d'isoler le régulateur automatique de tension. Les
documents doivent être fournis en format papier et électronique (PDF).
5.1.6. Un essai par indice de polarisation doit être effectué.
5.2 Deux (2) copies dactylographiées de toutes les données des essais doivent être
fournies à l'autorité technique et à l'autorité d'inspection avant l'acceptation.
5.3 Après les essais, les moteurs et les génératrices doivent être emballés, entreposés
et préparés pour la livraison selon les recommandations du fabricant à l'endroit
indiqué pour chaque achat.
14
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
Partie 6 : Produits livrables
6.1 Les données techniques suivantes sur les groupes électrogènes doivent être
fournies; les documents doivent être fournis en deux (2) copies dactylographiées
et en deux (2) copies électroniques en format Adobe PDF.
6.1.1.Puissance maximale continue du moteur diesel.
6.1.2.Régime du moteur diesel.
6.1.3.Consommation de carburant spécifique au moteur à pleine charge.
6.1.4.Température du gaz d'échappement du moteur à pleine charge.
6.1.5.Alésage et course du moteur.
6.1.6.Chaleur dissipée dans le refroidisseur d'eau de chemise et température de
l'eau de refroidissement à l'entrée et à la sortie du moteur.
6.1.7.Consommation spécifique d'huile de lubrification.
6.1.8.Besoins d'air de combustion à pleine charge.
6.1.9.Spécifications de l'alternateur.
6.1.10.Poids du groupe en entier.
6.1.11.Résultats de l'analyse de la vibration de torsion.
6.1.12.Analyse statique et dynamique de la charge et de la vibration utilisée pour
la sélection des supports élastiques.
6.1.13.Niveau d'affichage de données sonores pour des charges de 10, 20 30, 40,
50, 60, 70, 80, 90 et 100 % à 100, 125, 150, 200, 250, 315, 400, 500, 630 et
800 Hz.
6.1.14.Certificats originaux d'approbation de la société de classification et deux
(2) copies pour chaque groupe électrogène.
6.2 L'entrepreneur doit fournir toutes les pièces de rechange mécaniques et électriques
requises afin d'effectuer les travaux d'entretien réguliers, planifiés et
recommandés pendant deux (2) ans en fonction de 4 000 heures de
fonctionnement par année pour le groupe électrogène à 600 V, 60 Hz, triphasé,
500 kW en triangle ouvert.
6.3 . Les pièces de rechange requises doivent être les pièces du fournisseur d'origine
indiquées dans le manuel d'entretien du fabricant pour l'entretien de l'équipement
lourd maritime.
6.4 L'entrepreneur doit fournir un prix distinct, comme option chiffrée, pour les
pièces de rechange suivantes :
6.4.1. Pompe à eau de refroidissement.
6.4.2. Pompe à eau brute.
6.4.3. Jeu complet de joints et de bagues d'étanchéité pour la révision du moteur.
6.4.4. Pompe à mazout.
6.4.5. Pompe à huile de lubrification.
6.4.6. Turbocompresseur.
15
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
6.5 L'entrepreneur doit fournir une liste des pièces de rechange recommandées par le
fabricant pour une durée de vie de 15 ans, comme l'indique son manuel d'entretien
de l'équipement lourd maritime. Les moteurs seront utilisés pendant 4 000 heures
par année avec des alternateurs de 500 kW, 600 V c.a., 60 Hz, triphasés en
triangle ouvert. La liste doit inclure les numéros de pièces, les délais de
commande, le prix de détail au moment de présenter la soumission ainsi qu'une
liste des distributeurs et des centres d'entretien canadiens.
6.6 L'entrepreneur doit offrir deux (2) sessions de cours de formation qui auront lieu à
bord de chaque navire après la mise en service de chaque groupe électrogène
auxiliaire. Chaque cours doit pouvoir accueillir jusqu'à huit (8) étudiants pendant
huit (8) heures. Ces cours seront donnés par le représentant technique de
l'entrepreneur et devront traiter au minimum les points suivants :
6.6.1.Vue d'ensemble des groupes électrogènes.
6.6.2.Vue d'ensemble des fonctions et des capacités des groupes électrogènes.
6.6.3.Entretien de routine.
6.6.4.Modes de dépannage.
6.6.5.Procédures d'essai pour simuler les fonctions d'arrêt d'urgence.
6.7 Pour chaque groupe électrogène. l'entrepreneur doit fournir deux (2) copies papier
et deux (2) copies électroniques des manuels du fabricant pour l'exploitation,
l'entretien et la réparation (incluant le calendrier d'entretien) et les pièces de
rechange. Les documents électroniques doivent être fournis dans les 60 jours
suivant l'attribution du contrat et présentés en format PDF. Les fichiers
électroniques doivent avoir une résolution d'au moins 300 ppp, être approuvés par
le fabricant et afficher les mêmes couleurs que les documents originaux.
6.8 Les soumissionnaires doivent fournir le coût d'achat d'une « trousse d'outils
spéciaux » pour les groupes électrogènes. Cet élément doit être considéré comme
un achat facultatif et doit être indiqué séparément.
6.9 Les soumissionnaires doivent indiquer le coût d'achat du logiciel et du matériel de
diagnostic pour les groupes électrogènes. Cet élément doit être considéré comme
un achat facultatif et doit être indiqué séparément.
6.10Livraison du nouveau générateur auxiliaire ensembles est demandé par le 14
mars 2016 à l'installation de stockage du soumissionnaire à moins de 50 km de
Saint-Jean , Terre-Neuve ou de Dartmouth , NS en fonction de l'exigence
spécifique étant faite avant l'achat.
16
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
Partie 7 : Garantie
7.1 L'entrepreneur doit offrir une garantie d'au moins un (1) an à compter de la date de
mise en service de chaque générateur. La date de mise en service est prévue dans un
délai de douze (12) mois après la date de livraison.
7.2 Aux fins d'installation, il peut être nécessaire de séparer le moteur, l'alternateur et
le berceau et les assembler à nouveau par la suite. S'il faut les séparer et les
assembler à nouveau, la garantie du fabricant doit demeurer en vigueur.
7.3 L'entrepreneur doit indiquer si la garantie nécessite qu'un représentant local
installation le groupe et le mette en service.
17
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
Partie 8: Annexe
1. Dessin de référence NGCC Sir William Alexander - Dimensions approximatives du
générateur auxiliaire
2. Dessin de référence NGCC George R. Pearkes - Dimensions approximatives du
générateur auxiliaire
3. Modèle de la « Section de référence des exigences obligatoires »
18
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
Sir William Alexander
Dimensions approximatives du générateur auxiliaire
Longueur : 4 370 mm
Largeur : 2 180 mm
Hauteur : 2 600 mm
19
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
George R. Pearkes
Dimensions approximatives du générateur auxiliaire
Longueur : 4 370 mm
Largeur : 2 032 mm
Hauteur : 2 600 mm
20
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
Section de référence des exigences obligatoires
La proposition du soumissionnaire doit satisfaire toutes les exigences obligatoires pour
passer à l'étape d'évaluation. Le soumissionnaire doit fournir la preuve qu'il respecte
chacune des exigences obligatoires. Le non-respect de cette directive entraînera une
exclusion du processus d'évaluation. Les soumissionnaires doivent remplir la liste de
vérification suivante et l'inclure dans les documents de présentation de la soumission.
Nom du soumissionnaire :
Date :
Exigence obligatoire
Numéro de
page de la
documentatio
n de
soumission
Approbation de la société de classification, conformément à la section 1.3
Vente et services du fournisseur d'origine, conformément à la section 1.4
Installations précédentes, conformément à la section 2.1
Document sur les exigences obligatoires, conformément à la section 2.2
Dessins, conformément à la section 2.3
Données techniques et certification de l'OMI, conformément à la section 2.4
Intervalles d'entretien, conformément à la section 2.4.3
Brochure commerciale, conformément à la section 2.4.4.
Respect des normes applicables, conformément à la section 3.1
Exigences de charge, conformément à la section 4.1.1.
Exigences de charge, conformément à la section 4.1.2.
Modes de fonctionnement, conformément à la section 4.1.3.
Régime moteur, conformément à la section 4.1.4
Valeurs nominales, conformément à la section 4.1.5.
Socle commun, conformément à la section 4.1.6
Alternateur à deux paliers, conformément à la section 4.1.6.
Raccords souples, conformément à la section 4.1.7.
Supports élastiques, conformément à la section 4.1.8
Dimensions, conformément à la section 4.1.9.
Dégagements, conformément à la section 4.1.10
Accès pour révision et entretien, conformément à la section 4.1.11
Adaptation au système d'échappement existant, conformément à la section
4.1.12
Exigence de consommation de mazout marin (MGO), conformément à la
section 4.1.13.
Capacité de démarrage automatique, conformément à la section 4.1.14
Utilisation d'air comprimé, conformément à la section 4.1.15
Valeurs nominales, conformément à la section 4.2.1.
Quatre temps, conformément à la section 4.2.2.
Turbocompressé, conformément à la section 4.2.2
Refroidi à l'eau douce, conformément à la section 4.2.2.
Échangeur de chaleur de l'eau de chemise et réservoir d'expansion fixés sur
le moteur, conformément à la section 4.2.2.
Postrefroidisseur d'air refroidi à l'eau, conformément à la section 4.2.2
21
Paragraphe
ou numéro de
ligne de la
documentatio
n de
soumission
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
Système d'injection de carburant électronique à haute pression,
conformément à la section 4.2.2
Démarrage à air comprimé, conformément à la section 4.2.2
Carter d'huile profond et intervalles des vidanges d'huile, conformément à la
section 4.2.3.
Utilisation d'huile générale, conformément à la section 4.2.4.
Huiles de lubrification, conformément à la section 4.2.5.
Exigences d'installation de raccords d'huile de lubrification, conformément
à la section 4.2.6.
Reniflard de carter, conformément à la section 4.2.7
Pompe de vidange d'huile, conformément à la section 4.2.8
Réchauffeurs de l'eau de chemise, conformément à la section 4.2.9
Protection contre la surchauffe, conformément à la section 4.2.10.
Échangeur thermique refroidi à l'eau brute, conformément à la section
4.2.11.
Commande de carburant électronique, conformément à la section 4.2.12.
Pièces de rechange essentielles, conformément aux sections 4.2.13 à
4.2.13.8
Équipement et commandes, conformément aux sections 4.2.14 à 4.2.14.12
Exigences de l'alternateur, conformément à la section 4.3.1.
Exigences de l'excitateur, conformément à la section 4.3.2.
Exigences du système d'excitation, conformément à la section 4.3.3.
Exigences des connexions de phase, conformément à la section 4.3.4.
Exigences de variation de tension transitoire, conformément à la section
4.3.5.
Exigences de fonctionnement à 150 % de la pleine charge, conformément à
la section 4.3.6
Exigences d'isolation, conformément à la section 4.3.7.
Exigences du régulateur de tension, conformément à la section 4.3.8
Exigences du boîtier IP 23, conformément à la section 4.3.9
Exigences des réchauffeurs anticondensation, conformément à la section
4.3.10.
Exigences des DTR, conformément à la section 4.3.11.
Exigences des commandes locales et du tableau de bord, conformément aux
sections 4.4.1 à 4.4.1.17, à l'exception de 4.4.1.4.
Points de données, conformément aux sections 4.4.2 à 4.4.2.27
Démarrage et synchronisation, conformément à la section 4.4.3.
Approbation de la société de classification, conformément à la section 4.4.4.
Exigences de réglage de vitesse, conformément à la section 4.4.5.
Modules de partage de charge, conformément à la section 4.4.6.
Redondance, conformément à la section 4.4.8.
Procédures d'essai d'acceptation en usine, conformément aux sections 5.1 à
5.3
Données techniques, conformément aux sections 6.1 à 6.1.14
Pièces de rechange, conformément à la section 6.2
Pièces de rechange, conformément à la section 6.3
Indication de prix distincte, conformément aux sections 6.4 à 6.4.6
Pièces de rechange recommandées, conformément à la section 6.5
Inclusion d'une formation, conformément aux sections 6.6 à 6.6.5
Copies et documents, conformément à la section 6.7
Indication de prix distincte pour outils spéciaux, conformément à la section
6.8
Indication de prix distincte pour logiciel de diagnostic, conformément à la
22
Navires polyvalents à grand rayon d'action de la GCC :
Fourniture de groupes électrogènes auxiliaires de remplacement neufs
section 6.9
Garantie, conformément aux sections 7.1 à 7.3
23
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising