consignes d`exploitation et revisions

consignes d`exploitation et revisions
28806-G01-FR
MANUEL D’EXPLOITATION ET
D’ENTRETIEN
VEHICULES UTILITAIRES A ESSENCE
A PARTIR DES MODELES DE L’ANNEE : 2004
SECURITE
Pour tout renseignement relatif au matériel décrit dans le présent manuel, prière de contacter un représentant agréé.
Il est important de bien comprendre la signification des étiquettes et pictogrammes qui se trouvent sur le véhicule. Il faut tou-
jours remplacer les vignettes endommagées ou manquantes.
Quand les montées sont raides, les véhicules non PDS sont en mesure de se déplacer en roue libre à des vitesses plus
rapides que sur des surfaces planes. Afin d’éviter les risques de perte de contrôle qui pourrait entraîner des accidents graves,
voire mortels, utiliser le frein de service pour régler la vitesse (voir SPECIFICATIONS GENERALES). Afin d’éviter les risques de
perte de contrôle qui pourrait entraîner des accidents graves, voire mortels, utiliser le frein de service pour régler la vitesse.
Quand la vitesse de déplacement est supérieure à la vitesse spécifiée, les composants de la transmission risquent de
s’endommager en raison de la vitesse excessive. Ces excès de vitesse peuvent donner lieu à une perte de contrôle du véhicule et entraîner des dommages coûteux ; ils sont considérés comme emploi abusif du véhicule et les dégâts provoqués ne
sont pas couverts par la garantie.
Se reporter au chapitre intitulé “TRANSPORT DU VEHICULE” pour tous renseignements concernant son remorquage ou
transport.
Quand l’utilisation du véhicule est commerciale, les vignettes semblables à celles illustrées doivent être utilisées afin de signaler les situations pouvant s’avérer dangereuses.
BATTERIE - AVERTISSEMENT
BATTERY
WARNING
Les cosses
des bornes
de batterie,
Battery
posts,
ainsi que les accessoires
terminals
and related
connexes,
contiennent
du plomb
etaccessories
des composés contain
au plomb,
lead
and leadcancérigènes
compounds,
substances
chemicals
susceptibles
de known
nuire à la
to causesanté.
cancer and
reproductive
harm.
SE LAVER
LES MAINS
APRES
TOUTE
WASH HANDS
MANUTENTION
AFTER HANDLING!
LES BATTERIES
BATTERIES
CONTIENNENT DULEAD
PLOMB
CONTAIN
ET PIECES
CONNEXES
AND
RELATED
PARTS
AVERTISSEMENT AVERTISSEMENT AVERTISSEMENT AVERTISSEMENT
!
< 14˚ 25%
SE LAVER LES MAINS APRES TOUTE
WASH
HANDS
MANUTENTION!
AVERTISSEMENT: Les
cosses et bornes de batterie,
AFTER
HANDLING!
ainsi que les accessoires connexes, contiennent du
WARNING: Battery posts, terminals and related
plomb etaccessories
des composés
au plomb,
substances
cancérigènes
contain
lead and
lead compounds,
chemicals et
known
to cause de
cancer
harm.
susceptibles
nuireand
à lareproductive
santé.
VIRAGE SERRE
VIRAGE SERRE
TERRAIN EN PENTE
SERRER LE FREIN POUR
RALENTIR
SERRER LE FREIN POUR
RALENTIR
SERRER LE FREIN POUR
RALENTIR
NEDO
PAS NOT
ROULER
SUR DES
PENTES
DRIVE
ACROSS
SUPÉRIEURES
À 14°
SLOPES IN
EXCESS OF 14˚
Conserver ce manuel avec les documents d’entretien du véhicule au cas où celui-ci serait revendu.
REMARQUES, MISES EN GARDE ET AVERTISSEMENTS
Dans ce manuel, on trouvera des REMARQUES, MISES
EN GARDE («ATTENTION») et AVERTISSEMENTS.
REMARQUE
Une REMARQUE souligne un aspect technique.
ATTENTION
ATTENTION signale un usage susceptible
d’endommager le véhicule.
Les gaz d'échappement
du moteur de cette
machine renferment des
produits chimiques qui, dans certaines quantités, provoquent le cancer, des déformités natales ou
séquelles.
!
AVERTISSEMENT
!
Les gaz d'échappement du moteur de cette
machine sont conformes aux réglementations de
« Environmental Protection Agency (EPA) « (Institut pour la
Protection de l'Environnement) des Etats-Unis (E-U) au
moment de la fabrication de la machine.
REMARQUE
Un
AVERTISSEMENT
! AVERTISSEMENT ! signale
un
usage
dangereux susceptible
d’occasionner de graves blessures, voire mortelles.
Prière de respecter ces REMARQUES, MISES EN
GARDE («ATTENTION») et AVERTISSEMENTS ; ne
pas oublier que le dépannage d’un véhicule demande
une compétence en mécanique et une attention spéciale
à toute situation dangereuse. Un dépannage ou une
réparation mal effectué(e) peut endommager le véhicule
ou en diminuer la sûreté.
Les pôles de la batterie,
bornes et composants
divers renferment du
plomb et des composés au plomb. Se laver les mains
apres toute intervention.
!
AVERTISSEMENT
!
L'allumage par étincelle de cette machine
répond aux prescriptions de « Canadian
Interference-Causing
Equipment
Regulations
«
(Réglementations canadiennes des équipements provoquant
des interférences).
REMARQUE
(SUITE DES REMARQUES, MISES EN GARDE ET AVERTISSEMENTS EN DERNIERE PAGE DE COUVERTURE)
MANUEL D’EXPLOITATION
ET D’ENTRETIEN
VEHICULES UTILITAIRES
A ESSENCE
MPT™ 800
MPT™ 1200
INDUSTRIAL™ 800
INDUSTRIAL™ 1200
E-Z-GO Division of Textron, Inc., se réserve le droit d’apporter des modifications techniques sans obligation de mettre à jour les unités précédemment vendues
et les informations ci-incluses sont sujettes à modification sans préavis.
E-Z-GO Division of Textron Inc., n’est pas responsable des erreurs de ce manuel ni des dégâts accessoires ou consécutifs résultant de l’usage des informations
qu’il renferme.
SERVICE APRES-VENTE ETATS-UNIS TELEPHONE : 1-800-241-5855 FAX : 1-800-448-8124
EN DEHORS DES ETATS-UNIS TELEPHONE : 010-1-706-798-4311 FAX : 010-1-706-771-4609
E-Z-GO DIVISION OF TEXTRON, INC., P.O.BOX 388, AUGUSTA, GEORGIA ETATS-UNIS 30903-0388
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page i
INFORMATIONS GENERALES
Ce véhicule a été conçu et fabriqué aux Etats-Unis comme "véhicule mondial". Sauf
indication contraire, les normes et les spécifications indiqués dans le texte ci-après
émanent des Etats-Unis.
L'utilisation de pièces et composants non originales (OEM) risque d'annuler la garantie.
Un remplissage excessif des batteries peut annuler la garantie.
Fausser ou ajuster le régulateur pour que le véhicule puisse dépasser les réglages effectués
en usine invalide sa garantie.
Lors de toute intervention sur les moteurs, les réglages doivent toujours être conformes aux
réglages effectués en usine et les pièces de rechange doivent toujours être des pièces
d'origine afin de préserver et respecter les prescriptions des normes utilisées lors de la
fabrication du véhicule.
REMISAGE PROLONGE DES BATTERIES
A la longue, toutes les batteries finissent par se décharger. Le temps qu’elles mettent
à se décharger d’elles-mêmes dépend de la température ambiante ainsi que
de leur âge et de leur état.
Une batterie complètement chargée ne gèle pas dans des conditions hivernales, à moins
que la température ne tombe à moins de -60 °C.
Page ii
Manuel d’exploitation et d’entretien
TABLE DES MATIERES
SECURITE .................................................................... A l'intérieur des pages de couverture
GENERALITES........................................................................................................................... ii
CONSIGNES DE SECURITE ................................................................................................... vii
AVANT LE PREMIER USAGE 1
Fig. 1 Tableau de service initial ................................................................................................. 1
COMMANDES ET VOYANTS INDICATEURS .......................................................................... 1
COMMUTATEUR A CLE / INTERRUPTEUR D’ECLAIRAGE ............................................................................. 1
Fig. 2 Commuteur à clé / interrupteur des feux, indicateur de basse pression d'huile
et jauge de carburant ................................................................................................................. 2
SELECTEUR DE DIRECTION ............................................................................................................................ 2
Fig. 3 Sélecteur de direction ......................................................................................................2
STARTER ............................................................................................................................................................ 2
Fig. 4 Starter .............................................................................................................................. 2
JAUGE DE CARBURANT ................................................................................................................................... 2
INDICATEUR LUMINEUX DE BASSE PRESSION D’HUILE .............................................................................. 2
PEDALE D'ACCELERATEUR .............................................................................................................................3
Fig. 5 Commandes de l'accélérateur et du frein ........................................................................ 3
PEDALE MIXTE FREIN / FREIN DE STATIONNEMENT ...................................................................................3
FREINS A DISQUE AVANT (OPTION) ............................................................................................................... 3
AVERTISSEUR SONORE ................................................................................................................................... 3
Fig. 6 Avertisseur sonore ........................................................................................................... 3
PLATEAU DE CHARGEMENT EN ACIER ............................................................................... 3
FONCTIONNEMENT DU PLATEAU DE LEVAGE MANUEL .............................................................................. 4
Fig. 7 Verrou de plateau manuel ............................................................................................... 4
Fig. 8 Tige de support du plateau .............................................................................................. 4
FONCTIONNEMENT DU PLATEAU DE LEVAGE ELECTRIQUE ...................................................................... 4
Fig. 9 Interrupteur de levage électrique ..................................................................................... 4
PLATEAU DE CHARGEMENT EN PLASTIQUE ...................................................................... 4
FONCTIONNEMENT DU PLATEAU DE LEVAGE MANUEL .............................................................................. 5
Fig. 10 Verrou de plateau manuel ............................................................................................. 5
Fig. 11 Vérin au gaz ................................................................................................................... 5
FONCTIONNEMENT DU HAYON ....................................................................................................................... 6
FONCTIONNEMENT DU PLATEAU DE LEVAGE ELECTRIQUE ...................................................................... 6
Fig. 12 Interrupteur de levage électrique ...................................................................................6
UTILISATION DU VEHICULE ................................................................................................... 6
RODAGE ............................................................................................................................................................. 7
Fig. 13 Vérification du niveau d’huile de la jauge ...................................................................... 7
DEMARRAGE A FROID ...................................................................................................................................... 7
DEMARRAGE ET UTILISATION .........................................................................................................................7
MISE EN MARCHE EN COTE ............................................................................................................................ 7
MARCHE EN ROUE LIBRE ................................................................................................................................ 8
CARBURANT ...................................................................................................................................................... 8
Fig. 14 Remplissage .................................................................................................................. 8
BATTERIE ........................................................................................................................................................... 8
ETIQUETTES ET PICTOGRAMMES .................................................................................................................. 8
TOIT ET PARE-BRISE ........................................................................................................................................ 9
PRISE DE COURANT DE 12 V ...........................................................................................................................9
Fig. 15 Prise de courant de 12 V ............................................................................................... 9
REMORQUAGE ..................................................................................................................................................9
NETTOYAGE ET ENTRETIEN DU VEHICULE ......................................................................... 9
NETTOYAGE DU VEHICULE .............................................................................................................................9
PRODUITS D'ENTRETIEN DU VEHICULE ......................................................................................................10
REPARATION .......................................................................................................................... 10
LEVAGE DU VEHICULE ................................................................................................................................... 10
Fig. 16 Levage du véhicule ......................................................................................................11
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page iii
TABLE DES MATIERES
ROUES ET PNEUS .......................................................................................................................................... 11
Fig. 17 Pose des roues ........................................................................................................... 12
REMPLACEMENT DES AMPOULES ............................................................................................................... 12
Fig. 18 Remplacement de l'ampoule de phare et des clignotants .......................................... 12
Fig. 19 Remplacement des ampoules - feux arrière / stop ..................................................... 12
REMPLACEMENT DES FUSIBLES ................................................................................................................. 13
VEHICULE AYANT UNE BATTERIE DECHARGEE ........................................................................................ 13
TRANSPORT DU VEHICULE .................................................................................................. 13
REMORQUAGE ................................................................................................................................................ 13
BLOCAGE DU POINT MORT ........................................................................................................................... 13
Fig. 20 Blocage du point mort ................................................................................................. 13
TRANSPORT .................................................................................................................................................... 13
ENTRETIEN ET MAINTENANCE ............................................................................................ 14
EMPLACEMENT DE LA PLAQUE DU NUMERO DE SERIE .......................................................................... 15
PROGRAMME D'ENTRETIEN PERIODIQUE ................................................................................................. 16
Fig. 21 Programme d'entretien périodique .............................................................................. 16
INSPECTION DES PNEUS .............................................................................................................................. 18
VERIFICATION DU NIVEAU D’HUILE ............................................................................................................. 18
Fig. 22 Nettoyage complet de la jauge .................................................................................... 18
Fig. 23 Vérification du niveau d’huile sur la jauge ................................................................... 18
RENOUVELLEMENT DE L’HUILE ................................................................................................................... 18
Fig. 24 Tableau de viscosité de l'huile .................................................................................... 19
Fig. 25 Entretien du sommet du moteur .................................................................................. 19
Fig. 26 Dépose du filtre à huile ............................................................................................... 19
Fig. 27 Entretien du filtre à huile ............................................................................................. 19
Fig. 28 Soufflage du filtre à air ................................................................................................ 19
Fig. 29 Ajout d’huile moteur .................................................................................................... 20
TENSION DE LA COURROIE DU STARTER/ GENERATEUR ....................................................................... 20
Fig. 30 Contrôle de la tension de courroie avec un tensionmètre ........................................... 20
Fig. 31 Contrôle de la tension de courroie à la main ............................................................... 20
REGLAGE DE LA COURROIE ............................................................................................................ 21
Fig. 32 Réglage de tension de la courroie .............................................................................. 21
ENTRETIEN DE LA BATTERIE ........................................................................................................................ 21
Fig. 33 Préparation de solution neutralisante d’acide ............................................................. 21
FREINS ............................................................................................................................................................ 22
Fig. 34 Essai typique de rendement des freins ....................................................................... 22
FREINS A DISQUE AVANT HYDRAULIQUES ................................................................................... 23
ADMISSION D’AIR ET AILETTES DE REFROIDISSEMENT .......................................................................... 23
Fig. 35 Entretien de l’admission d’air ...................................................................................... 23
Fig. 36 Entretien des ailettes de refroidissement .................................................................... 23
ESSIEU ARRIERE ............................................................................................................................................ 23
Fig. 37 Ajout, vérification et vidange du lubrifiant de l’essieu arrière ...................................... 23
CONTROLE ET REMPLACEMENT DE L’EPURATEUR D’AIR ....................................................................... 23
Fig. 38 Filtre à air .................................................................................................................... 24
Fig. 39 Boîtier d’épurateur d’air ............................................................................................... 24
LUBRIFICATION ............................................................................................................................................... 24
Fig. 40 Points de Graissage .................................................................................................... 24
BOUGIES DE PRECHAUFFAGE ..................................................................................................................... 25
REMISAGE PROLONGE .................................................................................................................................. 25
BOULONNERIE ................................................................................................................................................ 25
Fig. 41 Spécifications de couple ............................................................................................. 26
CAPACITES ET PIECES DE RECHANGE .................................................................................................... 26
Fig. 42 Capacités et pièces de rechange ................................................................................ 26
Page iv
Manuel d’exploitation et d’entretien
TABLE DES MATIERES
SPECIFICATIONS GENERALES ............................................................................................. 27
MPT™ 800 .......................................................................................................................................................... 28
MPT™ 1200 ........................................................................................................................................................ 29
INDUSTRIAL™ 800 ............................................................................................................................................ 30
INDUSTRIAL™ 1200 .......................................................................................................................................... 31
Fig. 43 Dimensions du véhicule............................................................................................... 32
Fig. 44 Dimensions du véhicule, spécifications de déclivité et
cercle de débattement de braquage ......................................................................................... 33
GARANTIES DU VEHICULE .................................................................................................... 35
GARANTIE NATIONALE .................................................................................................................................... 36
GARANTIE INTERNATIONALE (2004).............................................................................................................. 37
GARANTIE DE DEFAUT DU COMPOSANT D’EMISSIONS FEDERALE ......................................................... 39
DECLARATION DE GARANTIE DU CONTROLE D’EMISSION EN CALIFORNIE ........................................... 41
DECLARATION DE CONFORMITE (EUROPE SEULEMENT) ............................................... 45
ETIQUETTES ET PICTOGRAMMES............................................................................Annexe A
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page v
TABLE DES MATIERES
Page vi
Manuel d’exploitation et d’entretien
CONSIGNES DE SECURITE
Ce manuel a été conçu pour aider le propriétaire-utilisateur à entretenir le véhicule conformément aux procédures
mises au point par le constructeur. C’est en se conformant à ces procédures et en suivant les conseils de dépannage
que l’on sera sûr d’obtenir de ce produit la meilleure durée de service possible. Pour réduire les risques de blessures
et (ou) de dégâts matériels, les recommandations ci-dessous doivent être scrupuleusement suivies :
GENERALITES
De nombreux véhicules sont utilisés pour une variété d’emplois qui ne correspondent pas à l’usage pour lequel ils ont
été conçus ; il est par conséquent impossible de prévoir toutes les circonstances pouvant survenir et de prévenir
contre les dangers qu’elles représentent. Aucune mise en garde ne peut remplacer le bon sens et la prudence dont un
conducteur doit faire preuve.
Lorsqu’elles sont démontrées, ces qualités font en effet plus pour la prévention d’accidents et de blessures que tous
les avertissements et toutes les instructions combinés. Le constructeur recommande vivement à tous les utilisateurs et
membres du personnel de lire entièrement le présent manuel, en faisant particulièrement attention aux notices
ATTENTION et aux AVERTISSEMENTS qu'il contient.
En cas de besoin du moindre renseignement concernant ce véhicule, contacter l’agent ou le représentant le plus
proche, ou écrire à l'adresse indiquée au dos de la présente publication, en précisant le Service Après-Vente
(Attention: Product Service Department).
Le constructeur se réserve le droit d’apporter des modifications techniques sans obligation de mettre à jour les unités
précédemment vendues et les informations ci-incluses sont sujettes à modification sans préavis.
Le constructeur n’est pas responsable des erreurs de ce manuel ni des dégâts accessoires ou consécutifs résultant de
l’usage des informations qu’il renferme.
Le véhicule se conforme à la norme applicable actuelle en ce qui concerne les conditions de sécurité et les
performances.
Ces véhicules ont été conçus et fabriqués pour des applications tout terrain. Ils ne sont pas conformes aux normes
Federal Motor Vehicle Safety Standards, et ne sont pas équipés pour être utilisés sur la chaussée publique. Certaines
municipalités autorisent la circulation de ces véhicules dans leurs rues, sous certaines conditions et en conformité à
certains règlements locaux.
Voir les SPECIFICATIONS GENERALES pour se renseigner sur le nombre de places assises du véhicule.
Ne jamais modifier le véhicule d’une façon risquant d’en altérer la répartition du poids, d’en diminuer la
stabilité ou d’en augmenter la vitesse au-delà de la valeur réglée en usine. Certaines modifications peuvent se
traduire par des blessures ou même la mort. S’il subit des modifications visant à augmenter son régime et (ou) son
poids, un véhicule met plus longtemps à s’arrêter et sa stabilité risque d’être compromise. Ne pas apporter de telles
modifications ou autres changements. Le constructeur interdit toute modification de ce type ou tout autre changement
susceptible d’affecter la sécurité du véhicule, et dénie toute responsabilité à cet égard.
Quelle que soit la vitesse dont ils sont capables, les véhicules ne doivent pas rouler plus vite que les autres véhicules
sur le terrain de golf. La vitesse doit également être limitée par les conditions de l’environnement, le terrain et ce que le
bon sens ordonne.
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page vii
CONSIGNES DE SECURITE
UTILISATION GENERALE
Toujours :
• Utiliser le véhicule de façon raisonnable et le maintenir en bon état de sécurité.
• Lire et observer tous les avertissements et les étiquettes de consignes d’utilisation apposées sur le véhicule.
• Respecter les règles de sécurité en vigueur là où le véhicule est utilisé.
• Ralentir lorsque le terrain ou les conditions laissent à désirer.
• Se servir du frein de service pour contrôler la vitesse sur les pentes abruptes.
• Maintenir une distance adéquate entre les véhicules.
• Ralentir sur terrain mouillé.
• Faire preuve de grande prudence à l’approche de virages serrés ou dans les tournants à visibilité nulle.
• Faire preuve de grande prudence lors de la conduite sur sol meuble.
• Faire preuve de grande prudence en présence de personnes à pied.
MAINTENANCE
Toujours :
• Maintenir le véhicule conformément au programme d'entretien périodique du fabricant.
• S'assurer que les réparations éventuelles sont confiées à des techniciens dûment formés et qualifiés.
• Appliquer les procédures d’entretien du constructeur relatives au véhicule. Veiller à désactiver le véhicule avant toute
intervention d’entretien. Pour ce faire, retirer la clé de contact et débrancher un fil de la batterie.
• Isoler les outils utilisés dans le compartiment de la batterie afin d’éviter les étincelles ou des explosions provoquées
par la mise en court-circuit des bornes de la batterie ou de son câblage. Enlever la batterie ou couvrir les bornes
exposées avec un matériau d’isolement.
• Utiliser les pièces de rechange spécifiées. Ne jamais poser de pièces de rechange de qualité inférieure.
• Utiliser les outils recommandés.
• Déterminer que les outils et procédures qui ne sont pas spécifiquement recommandés par le constructeur ne risquent pas de mettre le personnel en danger ou de nuire à la sécurité du véhicule.
• Soutenir le véhicule sur des cales de roue et des béquilles de sécurité. Ne jamais se glisser sous un véhicule qui
repose sur un cric. Soulever le véhicule conformément aux consignes du constructeur.
• Vider le réservoir de carburant ou obturer les flexibles de carburant afin d'éviter les fuites.
• L'entretien du véhicule doit être effectué dans des locaux dépourvus de flammes nues, où il est interdit de fumer.
• Être conscient du fait qu’un véhicule qui ne se comporte pas comme il le devrait pose un certain danger et ne doit
pas être laissé en service.
• A la suite de réparations ou d’une intervention d'entretien, effectuer un essai du véhicule : tous les tests doivent être
effectués dans des lieux sans danger, interdits à la circulation des véhicules et des piétons.
Page viii
Manuel d’exploitation et d’entretien
CONSIGNES DE SECURITE
• Remplacer les étiquettes d’avertissement, de mise en garde ou d’information endommagées ou manquantes.
• Tenir un journal d’entretien à jour sur le véhicule.
Le constructeur ne pouvant pas prévoir toutes les situations, il est indispensable que les personnes chargées de
l’entretien ou de la réparation du véhicule possèdent les compétences et l’expérience requises pour reconnaître les situations dangereuses, que ce soit pour la personne ou le véhicule, et sachent se protéger contre elles. Faire preuve
d’une extrême prudence et si l’on n’est pas sûr du risque encouru, confier la réparation ou l’entretien à un mécanicien
qualifié.
VENTILATION
Placer toujours les véhicules à essence dans des lieux bien ventilés afin d’empêcher toute accumulation de vapeurs
d’essence.
Ne jamais faire le plein ou recharger un véhicule en cas de risque de flammes ou d’étincelles. Faire particulièrement
attention aux chauffe-eau et fours chauffés au gaz naturel ou au propane.
En outre, il ne faut jamais travailler ou utiliser un véhicule dans un milieu où les gaz d’échappement ne sont peuvent
pas être évacués. Il s’agit d’un gaz dangereux qui provoque la perte de connaissance et est potentiellement mortel.
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page ix
CONSIGNES DE SECURITE
Remarques :
Page x
Manuel d’exploitation et d’entretien
CONSIGNES DE SECURITE
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
GENERALITES
4.3
Le texte ci-après est conforme aux recommandations de
la IIème partie de l’American Society of Mechanical
Engineers / American National Standards Institute
(ASME/ANSI) B56.8-1988 Ilème partie et E-Z-GO
adhère vivement au contenu de cette publication.
4.3.1 L’utilisateur est tenu d’assurer que les plaques
constructeur, les panneaux avertisseurs et les
instructions fournies par le constructeur sont toujours
lisibles.
IIème PARTIE
A L'ATTENTION DE L'UTILISATEUR
4 RECOMMANDATIONS GENERALES
EN MATIERE DE SECURITE
4.1
Introduction
4.1.1 Comme tant d’autres machines, ces
voiturettes sont susceptibles de provoquer des accidents
si elles sont utilisées ou entretenues de façon erronée.
La IIème partie contient des considérations générales en
matière de sécurité relatives à l’utilisation des voiturettes.
Préalablement à l’utilisation, l’utilisateur doit déterminer
les mesures de sécurité spécifiques additionnelles qui
pourront être nécessaires, dans des limites raisonnables,
pour assurer un fonctionnement sans problème.
4.2
Stabilité
4.2.1 L’expérience permet d’affirmer que ce
véhicule, qui est conforme à cette norme, est stable
lorsqu’il est utilisé correctement et conformément aux
règles de sécurité et aux pratiques spécifiques établies
en fonction du terrain et des conditions d’application.
Toutefois, une utilisation erronée, un mauvais entretien
ou une maintenance insuffisante risquent de donner lieu
à des conditions d’utilisation instables et d’aller à
l’encontre de l’objet de cette norme. Parmi les conditions
d’utilisation qui pourraient affecter la stabilité, on
indiquera l’inobservation des techniques de sécurité par
l’utilisateur, ainsi que l’état du sol ou du plancher, les
côtes, la vitesse, le chargement, l’utilisation du véhicule
avec des charges erronées, le poids de la batterie,
certaines forces dynamiques et statiques, et le
discernement dont fait preuve l’utilisateur.
Plaques constructeur, marquage, capacité et
modifications
4.3.2 L’utilisateur ne doit effectuer aucune
modification ou adjonction qui risquerait d’affecter la
capacité ou le fonctionnement sans danger du véhicule.
En outre, il s’interdit d’apporter des modifications non
prévues dans le Manuel d’exploitation, sans avoir obtenu
préalablement l’autorisation écrite du constructeur.
Après avoir effectué des modifications autorisées,
l’utilisateur doit s’assurer que les plaquettes, étiquettes
ou autocollants contenant des instructions relatives à la
capacité, à l’utilisation et à l’entretien ainsi que des
avertissements ont été modifiés en conséquence.
4.3.3 Conformément aux dispositions des points
4.3.1 et 4.3.2, il est nécessaire de contacter le
constructeur pour la fixation de plaques constructeur,
panneaux avertisseurs et instructions aux endroits
prévus sur le véhicule.
4.4
Manutention et stockage du carburant
4.4.1 L’utilisateur est tenu de diriger les opérations
de stockage et de manutention de combustibles liquides
(le cas échéant) afin de s’assurer qu’elles sont
effectuées en conformité avec les dispositions contenues
dans les sections correspondantes des normes de
l’American National Standards Institute/National Fire
Protection Association (ANSI/NFPA) 505 et ANSI/NFPA
30.
4.4.2 Le stockage et la manutention de gaz de
pétrole liquéfiés doivent être effectués conformément
aux sections correspondantes des normes ANSI/NFPA
505 et ANSI/NFPA 58. Si le stockage et la manutention
ne sont pas effectués en conformité avec ces normes,
l’utilisateur doit empêcher l’utilisation de ces GPL jusqu’à
ce que leur stockage et leur manutention soient de
nouveau conforme à ces normes.
(a) L’utilisateur doit former les opérateurs de façon à
ce qu’ils appliquent rigoureusement les instructions de
cette norme.
4.5
Remplacement et chargement de batteries pour
voiturettes
et
véhicules
de
transport
électriques
(b) L’utilisateur doit d’une part examiner les conditions
et le milieu d’utilisation spécifiques, d’autre part établir et
former les opérateurs dans l’observation de techniques
de sécurité additionnelles spécifiques.
4.5.1 L’utilisateur doit s’assurer que les installations
et les procédures de remplacement et de chargement
des
batteries
sont
conformes
aux
sections
correspondantes de la norme ANSI/NFPA 505.
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page xi
CONSIGNES DE SECURITE
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
4.5.2 L’utilisateur doit inspecter périodiquement les
installations et examiner les procédures pour s’assurer
que les sections pertinentes de la norme ANSI/NFPA
505 sont observées de façon stricte, et faire en sorte que
les opérateurs des véhicules se familiarisent avec cellesci.
5 REGLES ET PROCEDURES DE
SECURITE POUR L'UTILISATION
4.6
5.1.1 L’utilisation des véhicules est réservée
exclusivement aux personnes ayant reçu une formation
appropriée dans l’utilisation de ce même véhicule. Les
opérateurs doivent être compétents sur le plan de la
capacité visuelle, auditive, physique et mentale d’utiliser
l’équipement en sécurité, conformément à la Section 5 et
aux autres sections pertinentes de cette norme.
Lieux dangereux
4.6.1 L’utilisateur doit déterminer la classification
des dangers pour l’atmosphère ou le lieu particulier où le
véhicule doit être utilisé, en conformité avec la norme
ANSI/NFPA 505.
4.6.2 L’utilisateur ne doit permettre l’entrée dans les
lieux dangereux que les véhicules approuvés et du type
spécifié par la norme ANSI/NFPA 505.
4.7
Eclairage des lieux d’utilisation
4.7.1 L’utilisateur doit déterminer, en conformité
avec sa responsabilité d’examiner l’environnement et les
conditions d’exploitation, si le véhicule nécessite des
feux et équiper le cas échéant le véhicule des feux
nécessaires, en conformité avec les recommandations
du constructeur.
4.8
Evacuation des gaz et fumées nocifs
4.8.1 Si l’on utilise, dans des lieux fermés, des
équipements entraînés par des moteurs à explosion, il
est nécessaire de maintenir l’air ambiant dans les limites
spécifiées dans la publication, “Threshold Limit Values
for Chemical Substances and Physical Agents in the
Work-room Environment" (Seuils limites pour les
substances chimiques et agents chimiques en atelier) de
l’American Conference of Governmental Industrial
Hygienists, en installant des dispositifs de ventilation
fournis par l’utilisateur et/ou avec l’installation, l’utilisation
et l’entretien approprié d’équipements d’élimination des
émissions, préconisés ou fournis par le constructeur de
l’équipement.
4.9
Dispositifs d’avertissement
4.9.1 L’utilisateur doit effectuer périodiquement des
contrôles du véhicule pour s’assurer que les avertisseurs
sonores et/ou visuels sont maintenus en bon état de
marche.
4.9.2 L’utilisateur doit déterminer si les conditions
d’exploitation
rendent
nécessaire
l’installation
d’avertisseurs sonores et/ou visuels sur le véhicule, et se
charger alors de la fourniture et de l’entretien de ces
dispositifs conformément aux recommandations du
constructeur.
Page xii
5.1
5.2
Compétence des opérateurs de voiturettes et
de véhicules de transport
Formation des opérateurs de voiturettes et de
véhicules de transport
5.2.1 L’utilisateur doit organiser un programme de
formation des opérateurs.
5.2.2 Avant de pouvoir utiliser le véhicule, il est
nécessaire que l’utilisateur ait suivi avec succès le
programme de formation des opérateurs. Le programme
doit être présenté dans son intégralité à tous les
nouveaux opérateurs, et non pas sous forme condensée
pour des opérateurs qui affirment posséder déjà une
expérience préalable.
5.2.3 Dans le programme de formation des
opérateurs, l’utilisateur doit inclure les questions et
aspects suivants :
(a) Matériel didactique fourni par le constructeur.
(b) Importance de la sécurité des passagers, des
chargements transportés, de l’opérateur du véhicule et
des autres membres du personnel.
(c) Règles générales de sécurité contenues dans
cette norme et règles spécifiques additionnelles
déterminées par l’utilisateur en conformité avec cette
norme ; raison de leur formulation.
(d) Présentation de l’équipement, emplacement et
fonctions des commandes, illustration de leur
fonctionnement lorsqu’ils sont utilisés correctement et de
façon erronée, état de la surface, qualité, et conditions
diverses de l’environnement dans lequel le véhicule sera
utilisé.
(e) Essais et évaluation du fonctionnement au cours
du programme et à l’issue de celui-ci.
Manuel d’exploitation et d’entretien
CONSIGNES DE SECURITE
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
5.3
Responsabilité de l’utilisateur de voiturettes et
de véhicules de transport
5.3.1 Les opérateurs doivent observer les
consignes de sécurité suivantes, illustrées aux points
5.4, 5.5, 5.6 et 5.7.
5.4
Généralités
5.4.1 Assurer en permanence la sécurité des
piétons. Ne jamais utiliser un véhicule d’une façon qui
mette en danger les personnes présentes.
5.4.2 Mis à part le conducteur, le véhicule ne peut
transporter des personnes assises sur les sièges prévus
à cet effet par le constructeur. Toutes les parties du
corps doivent se trouver dans les limites de la vue en
plan du véhicule.
5.4.3 Lorsqu’on abandonne un véhicule, on doit
l’arrêter, serrer le frein de stationnement, arrêter le
moteur ou couper l’alimentation, couper le contact et
enlever la clef. Si le véhicule est sur une pente, caler les
roues.
5.4.4 Un véhicule est considéré comme abandonné
lorsque le conducteur se trouve à 7,6 m ou davantage de
celui-ci (à condition que le véhicule reste dans son
champ visuel), ou lorsque le conducteur quitte son
véhicule et qu’il se trouve hors de son champ visuel.
Lorsque l’opérateur quitte son véhicule et se trouve à
moins de 7,6 m de celui-ci (et que le véhicule reste dans
son champ visuel), il doit en neutraliser les commandes
et l’immobiliser en serrant le frein de stationnement.
5.5
Conduite
5.5.1 Observer de façon intégrale le code de la
route, y compris les limitations de vitesse. Le conducteur
doit normalement conduire à droite et laisser une
distance suffisante entre son véhicule et celui qui le
précède, en fonction de la vitesse, et maintenir son
véhicule sous contrôle.
5.5.2 Donner la priorité aux piétons, aux
ambulances, aux véhicules des sapeurs pompiers, ou
aux autres véhicules, en cas d’urgence.
5.5.3 Ne pas dépasser un autre véhicule dans des
croisements, un angle mort, ou tout autre endroit
dangereux.
5.5.4 Maintenir une vue bien dégagée du chemin et
ne jamais perdre de vue les autres véhicules circulant
ainsi que le personnel. Adapter la distance entre ces
derniers et le véhicule.
5.5.5 Aux croisements, ou chaque fois que la
visibilité est limitée, ralentir ou s’arrêter et klaxonner.
5.5.6
Monter et descendre les côtes lentement.
5.5.7 Si possible, éviter de tourner et faire
extrêmement attention en côte et sur les rampes, où on
doit se déplacer en ligne droite.
5.5.8 Dans tous les déplacements, maintenir une
vitesse permettant d’arrêter le véhicule sans danger.
5.5.9 Lors du démarrage et de l’arrêt, ainsi que
dans les virages et les changements de direction,
effectuer les manœuvres de façon uniforme et sans
à-coups, afin de ne pas déplacer les objets transportés,
mettre les passagers en danger ou risquer de renverser
le véhicule.
5.4.5 Maintenir une distance de sécurité entre le
véhicule et le bord de rampes et plates-formes.
5.5.10 Ne jamais conduire de façon dangereuse
(acrobaties, chahuts etc.).
5.4.6 Dans les lieux dangereux, définis dans les
normes de sécurité, utiliser exclusivement des véhicules
homologués.
5.5.11 Ralentir lorsqu’on circule sur des surfaces
mouillées ou glissantes, ou lorsqu’on s’en approche.
5.4.7 Signaler tous les accidents affectant des
membres du personnel, des bâtiments et du matériel.
5.4.8 Il est interdit aux conducteurs de modifier le
véhicule.
5.4.9 Ne pas garer ou abandonner les véhicules
dans des lieux où ils entravent des issues de secours,
des cages d’escaliers ou l’accès au matériel antiincendie.
5.5.12 Ne jamais prendre d’ascenseur avec le
véhicule, sauf si on y est expressément autorisé. Dans
ce cas, on doit s’approcher lentement et entrer bien droit
dans l’ascenseur, lorsque celui-ci s’est arrêté à niveau,
puis neutraliser les commandes du véhicule, couper le
contact et serrer le frein de stationnement. Il est
préférable
que
les
membres
du
personnel
éventuellement présents dans l’ascenseur en sortent
avant l’entrée ou la sortie d’un véhicule.
5.5.13 Eviter de passer sur des objets, des nids de
poule et des bosses.
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page xiii
CONSIGNES DE SECURITE
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
5.5.14 Dans les virages, ralentir pour maximiser la
stabilité, puis tourner le volant ou le timon de façon
régulière et sans à-coups.
5.6
Chargement
5.6.1 On doit se limiter à des charges stables et
aménagées de façon sure. Lors du transport de charges
décentrées et ne pouvant pas être centrées, procéder
avec prudence.
5.6.2 Se limiter aux chargements compris dans la
capacité précisée sur la plaque constructeur du véhicule.
5.6.3 Faire particulièrement attention lors de la
manutention de charges dépassant les dimensions
adoptées pour établir la capacité du véhicule, car ceci
risque d’affecter la stabilité et la maniabilité de ce
dernier.
5.7
Entretien de la voiturette ou du véhicule de
transport
5.7.1 Au début de chaque équipe au cours de
laquelle le véhicule est utilisé, le conducteur doit vérifier
l’état du véhicule, inspecter les pneus, avertisseurs, feux,
batteries, commandes de vitesse et de direction, les
freins et la direction. S’il s’aperçoit que le véhicule a
besoin d’être réparé, ou présente un risque quelconque,
le conducteur doit le signaler au responsable concerné et
ne pas l’utiliser jusqu’à l’élimination du problème.
5.7.2 Si, en cours d’utilisation, le véhicule de
transport s’avère dangereux de quelque façon que ce
soit, on doit le signaler au responsable concerné et ne
pas utiliser le véhicule avant d’avoir éliminé le problème
et de s’être assuré que le véhicule puisse être utilisé
sans danger.
5.7.3 Ne pas effectuer de réparations ou réglages à
moins d’être autorisés à effectuer ces interventions.
5.7.4 Lors du ravitaillement en carburant, le
conducteur doit arrêter le moteur et quitter le véhicule.
5.7.5 Les déversements d’huile ou de carburant
doivent être entièrement épongés ou évaporés ; on doit
replacer le bouchon du réservoir avant de redémarrer.
5.7.6 Ne pas utiliser un véhicule en cas de fuite du
circuit carburant ou des batteries.
5.7.7 On ne doit en aucun cas vérifier le niveau de
l’électrolyte des batteries ou du carburant dans le
réservoir avec une flamme nue.
Page xiv
6 PROCEDURES D’ENTRETIEN
6.1
Introduction
6.1.1 Les véhicules deviennent des engins
dangereux si on en néglige l’entretien. En conséquence,
il est nécessaire de prévoir des ateliers de maintenance,
intérieures ou extérieures à l’établissement, avec du
personnel dûment formé, et l’établissement de
procédures.
6.2
Procédures de maintenance
6.2.1 La maintenance et l’inspection de tous les
véhicules doivent être effectuées en conformité avec les
recommandations du constructeur et les procédures
suivantes.
(a) Il faut respecter une maintenance préventive pour
ce qui concerne le graissage et les contrôles.
(b) La maintenance, les réparations, les réglages et
l’inspection des véhicules ne doivent être confiés qu’à
des membres compétents et autorisés du personnel.
(c)
Avant d’effectuer toute intervention de
maintenance ou réparation, immobiliser le véhicule en
suivant les recommandations du constructeur.
(d) Bloquer le châssis avant toute intervention sous
celui-ci.
(e) Avant le débranchement de composants du circuit
carburant d’un véhicule à moteur à essence ou Diesel,
avec circuits d’alimentation en carburant par gravité,
s’assurer que le robinet de fermeture est bien fermé et
laisser le moteur en marche jusqu’au vidage complet du
circuit carburant et à l’arrêt du moteur.
(f) Avant le débranchement de composants du circuit
carburant du véhicule à moteur fonctionnant au GPL,
fermer la soupape de la bouteille de GPL et laisser le
moteur en marche jusqu’au vidage complet du circuit
carburant et à l’arrêt du moteur.
(g) Le contrôle du fonctionnement du véhicule doit
être effectué dans une zone sécurisée, prévue à cet
effet.
(h) Avant d’utiliser le véhicule, suivre les instructions
et procédures recommandées par le constructeur.
Manuel d’exploitation et d’entretien
CONSIGNES DE SECURITE
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
(i) Eviter les risques d’incendie et s’assurer que les
locaux sont dotés des équipements nécessaires pour la
lutte contre l’incendie. Ne jamais vérifier le niveau ou la
présence éventuelle de fuites du circuit carburant, de
l’électrolyte de batterie ou du circuit de liquide de
refroidissement en présence de flammes nues. Ne
jamais utiliser de bacs ouverts contenant du carburant ou
des produits de nettoyage inflammables pour nettoyer
les composants.
(j) Ventiler suffisamment la zone de travail.
(k) Les bouteilles de GPL doivent être manipulées
avec soin. Tout endommagement de ces bouteilles
(surfaces bosselées, rayées ou striées) risque d’affaiblir
le récipient et d’en rendre l’utilisation dangereuse.
(r) Les modifications ou adjonctions affectant la
capacité et le fonctionnement sécurisés du véhicule ne
doivent pas être effectuées par le client ou l’utilisateur
sans l’autorisation écrite préalable du constructeur ;
après l’exécution de modifications autorisées, l’utilisateur
doit s’assurer que les plaques, étiquettes ou autocollants
contenant les instructions du constructeur sur la
capacité, l’utilisation, les avertissements et l’entretien du
véhicule soient modifiés en conséquence.
(s) Les pièces de rechange doivent toujours être
interchangeables avec les pièces d’origine et leur qualité
doit être égale à celle des pièces d’origine.
FIN DU TEXTE ASME/ANSI B56.8-1988
(l) Inspecter régulièrement les freins, la direction, les
mécanismes de commande de vitesses et de direction,
les avertisseurs, les feux, les régulateurs, ainsi que les
dispositifs de protection et de sécurité et les maintenir en
parfait état de marche pour qu’ils puisent être utilisés
sans danger.
(m) Les véhicules ou dispositifs spéciaux, conçus et
homologués pour l’emploi dans des applications en lieux
dangereux, doivent être inspectés afin d’assurer que
l’entretien maintienne les fonctions d’utilisation sans
danger homologuées originales.
(n) Il faut vérifier le circuit carburant pour examiner
l’état des pièces et s’assurer de l’absence de fuites. En
cas de fuite, prendre les mesures nécessaires pour
empêcher l’utilisation du véhicule jusqu’à l’élimination de
la fuite.
(o) Maintenir la lisibilité des plaques, étiquettes ou
autocollants contenant les instructions du constructeur
pour ce qui concerne la capacité, l’utilisation et l’entretien
du véhicule.
(p) Il est nécessaire d’inspecter les batteries, moteurs,
mécanismes de commande de vitesses et de direction,
interrupteurs de fin de course, dispositifs de protection,
conducteurs électriques et connexions et les entretenir
en conformité avec les procédures recommandées par
les constructeurs.
(q) Maintenir la propreté des véhicules afin de
minimiser les risques d’incendie et de faciliter la
détection de pièces desserrées ou défectueuses.
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page xv
CONSIGNES DE SECURITE
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
Page xvi
Manuel d’exploitation et d’entretien
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
Merci d'avoir acheté ce véhicule. Avant de le conduire, il est
conseillé à l’utilisateur de bien lire ce manuel. Il contient les
renseignements nécessaires pour maintenir ce véhicule
dans toute sa fiabilité. Certaines illustrations peuvent
contenir des éléments qui ne sont montés qu’en option.
Toutes les informations ne s’appliquent pas, par
conséquent, à ce véhicule. Les différences entre les
commandes sont illustrées.
Ce véhicule a été conçu et fabriqué comme "véhicule
mondial". Certains pays imposent l’observation de leurs
spécifications particulières ; en conséquence, certaines
sections du présent manuel peuvent ne pas être applicables
dans votre pays.
La plupart des interventions d’entretien figurant dans ce
manuel peuvent être exécutées avec des outils manuels
ordinaires pour automobiles. Pour l’entretien du véhicule en
conformité avec le programme d’entretien périodique,
contacter le représentant (Service Après-Vente).
On pourra trouver des nomenclatures de pièces de
rechange ainsi que des notices techniques pour les
réparations et l’entretien en s’adressant à un distributeur
local, à une filiale accréditée ou au service de pièces de
rechange du constructeur. Pour la commande de pièces ou
la demande d’informations, préciser le modèle du véhicule,
son numéro de série et sa date de fabrication.
AVANT LE PREMIER USAGE
On est prié de lire, comprendre et suivre les consignes de
sécurité sur le tableau de bord et de s'assurer que l'on
connaisse le mode d'emploi du véhicule, son équipement et
son utilisation sans danger. Le maintien du véhicule en bon
état de marche dépend largement du conducteur.
Il est normal que
l'hydrogène
se
dégage durant le
processus de charge. Toute concentration
d'hydrogène d'au moins 4 % est explosive. La
charge doit être effectuée dans un endroit
suffisamment ventilé (5 échanges d'air par
heure minimum, à moins qu’indiqué
différemment par la réglementation locale).
!
AVERTISSEMENT
!
Afin de réduire les risques d’explosion et
blessures graves, voire mortelles, que cela
comporte, il est interdit de fumer ou de
charger des batteries dans des zones
comprenant des équipements ayant des
flammes nues ou électriques pouvant
provoquer la formation d’un arc électrique.
Avant de faire fonctionner un véhicule neuf, il est
recommandé
d'effectuer
toutes
les
interventions
mentionnées au TABLEAU D'ENTRETIEN INITIAL (Voir
Fig. 1, page 1).
Les batteries du véhicule doivent être chargées à fond
avant l'utilisation initiale.
Vérifier la pression des pneus. Voir SPECIFICATIONS
GENERALES.
Vérifier l’absence de fuites d’huile ou de carburant pouvant
s’être produites lors du transport de l’usine.
Pour des essais ultérieurs sur les freins, calculer et prendre
note de la distance de freinage nécessaire pour arrêter le
véhicule.
Enlever la housse transparente en plastique ayant servi à
protéger le siège et le dossier lors du transport avant
d’utiliser le véhicule.
ARTICLE
Batteries
OPERATION D’ENTRETIEN
Charger les batteries
Sièges
Retirer les revêtements en plastique
Freins
Vérifier le fonctionnement et régler au besoin
Vérifier le niveau d'huile hydraulique, s'il y a lieu
Définir la distance d'arrêt admissible
Pneus
Vérifier la pression d'air (voir SPECIFICATIONS)
Carburant
Vérifier niveau d'huile
Moteur
Vérifier le niveau d'huile
Ref Isc 6
Fig. 1 Tableau de service initial
COMMANDES ET VOYANTS
INDICATEURS
Les commandes et voyants indicateurs du véhicule sont les
suivants :
• Commutateur à clé / Interrupteur d’éclairage
• Sélecteur de direction
• Starter
• Jauge de carburant
• Voyant lumineux de basse pression d’huile
• Pédale d’accélérateur
• Pédale de freins de stationnement et de service avec
freins à disque avant (option)
• Avertisseur sonore
COMMUTATEUR A CLE / INTERRUPTEUR
D’ECLAIRAGE
Situé sur le tableau de bord, ce commutateur/interrupteur
permet de mettre en / hors circuit le circuit électrique de
base du véhicule en tournant la clé. Pour empêcher un
démarrage accidentel du véhicule quand celui-ci est
abandonné, la clé doit être placée sur «ARRÊT» et retirée
(Voir Fig. 2, page 2).
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 1
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
Commuteur à clé / feux
Jauge de
carburant
OFF
ON
E
F
FUE
L
Indicateur lumineux
de basse pression d'huile
Ref Kes 2
Fig. 2 Commuteur à clé / interrupteur des feux,
indicateur de basse pression d'huile et jauge de
carburant
Si le véhicule est muni de feux, le commutateur à clé
possède une position pour les allumer - position indiquée
par une icône qui s’allume.
Si le véhicule est équipé d’accessoires spéciaux
installés en usine, certains de ces accessoires
continuent de fonctionner même si la clé de contact est sur
«ARRÊT».
REMARQUE
SELECTEUR DE DIRECTION
ATTENTION
Afin
de
ne
pas
risquer
d’endommager
le
composant,
attendre que le véhicule se soit entièrement arrêté
avant de déplacer le sélecteur de direction.
Situé sur le panneau de support du siège, ou sur le tableau
de bord, ce levier ou cet interrupteur permet de sélectionner
"F" (marche avant) ou "R" (marche arrière) (Voir Fig. 3, page
2). Quand il faut abandonner le véhicule placer le levier sur
'F' (avant).
Marche
arrière
Marche
avant
Ref Dsl 2
Fig. 3 Sélecteur de direction
STARTER
Il facilite le démarrage à froid (Voir Fig. 4, page 2). Se
reporter au chapitre intitulé ‘DEMARRAGE A FROID’ pour
tous renseignements complémentaires.
Page 2
Ref Chk 1
Starter
Fig. 4 Starter
JAUGE DE CARBURANT
La jauge de carburant (quand il y en a une) se trouve sur le
tableau de bord (électrique) (Voir Fig. 2, page 2) ou sur le
réservoir de carburant (mécanique).
INDICATEUR LUMINEUX DE BASSE
PRESSION D’HUILE
Il se trouve sur le tableau de bord (Voir Fig. 2, page 2) et
s'allume dès que la pression d'huile est basse, dans quel
cas, vérifier le niveau. Si le niveau d’huile se situe entre les
points de repère MINI et MAXI de la jauge, le moteur est
défectueux au niveau mécanique et il ne faut pas conduire
le véhicule. S’adresser au revendeur le plus proche ou à un
concessionnaire agréé.
ATTENTION
Afin d’éviter d’endommager le
moteur, il ne faut pas l’utiliser tant
que la pression d’huile n’est pas correcte. Le moteur ne
doit pas déborder. Tout excès d’huile provoque des
fumées et risque de laisser l’huile s’infiltrer dans le
logement du filtre à air.
Si le niveau d’huile se trouve sous le point de repère MINI
de la jauge, le rétablir pour qu’il atteigne le point MAXI. Faire
un essai de conduite du véhicule puis vérifier la pression
d’huile. Si le voyant lumineux reste éteint, le véhicule peut
être utilisé.
Manuel d’exploitation et d’entretien
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
PEDALE D'ACCELERATEUR
FREINS A DISQUE AVANT (OPTION)
Tout mouvement
fortuit de la pédale
d’accéléra-teur
desserre le frein de stationnement et risque
d’entraîner le déplacement du véhicule,
pouvant provoquer des risques d’accidents,
blessures graves, voire mortelles.
Les freins à disque avant se serrent dès que la pédale de
frein atteint le niveau ‘stationnement’ ou blocage. Le fait de
continuer d’appuyer dessus augmente le freinage.
!
AVERTISSEMENT
!
AVERTISSEUR SONORE
On actionne l'avertisseur sonore en appuyant sur le bouton
de commande, situé sur le plancher, à gauche de la pédale
de frein (Voir Fig. 6, page 3).
Le commutateur à clé étant placé sur "MARCHE", appuyer
sur la pédale d’accélérateur pour mettre le moteur en
marche. Lorsqu'on relâche la pédale, le moteur s'arrête
(Voir Fig. 5, page 3). Appuyer sur le frein de service pour
arrêter le véhicule plus rapidement.
H
Klaxon
PARK
ORN
Frein de
Frein de
stationnement service
PARK
Ref Hor 1
Fig. 6 Avertisseur sonore
PLATEAU DE CHARGEMENT EN
ACIER
Accélérateur
Ref Abc 1
Fig. 5 Commandes de l'accélérateur et du frein
Si le contacteur d'allumage est sur ‘MARCHE’ et que le frein
de stationnement est serré, il suffit d'une pression de
l'accélérateur pour desserrer le frein de stationnement et
mettre le véhicule en mouvement, d'où risque de blessures
graves ou mortelles.
Si le frein de stationnement est serré, le fait d’appuyer sur
la pédale d’accélérateur le desserre. Grâce à ce dispositif, il
n’est pas possible de conduire le véhicule si le frein de
stationnement est serré. Le desserrage du frein de
stationnement en appuyant sur la pédale d’accélérateur
n’est pas conseillée.
La méthode préférée pour desserrer le frein de
stationnement, assurant également la plus
longue durée de vie utile des composants du frein, consiste à
appuyer sur la section inférieure de la pédale de frein.
REMARQUE
PEDALE MIXTE FREIN / FREIN DE
STATIONNEMENT
La pédale de frein comprend une fonction de frein de
stationnement (Voir Fig. 5, page 3). Pour l’engager, appuyer
sur la section supérieure de la pédale jusqu’à ce qu’elle se
bloque. Le frein de stationnement se desserre lorsqu’on
appuie sur la pédale du frein de service. Utiliser la section
inférieure de la pédale de frein pour utiliser le circuit du frein
de service.
Afin de diminuer les
risques de blessures
graves,
voire
mortelles, il faut lire, comprendre et respecter
la vignette ‘Danger’ se trouvant à l’avant du
plateau de chargement.
!
AVERTISSEMENT
!
Le plateau de levage manuel est le plateau standard du
véhicule. Le plateau peut, toutefois, être muni d’un
interrupteur de levage électrique en option.
La vignette, comportant un avertissement concernant
l’utilisation du plateau de chargement, se trouve à l’avant du
plateau (Annexe A). Il faut la comprendre afin d’assurer
l’exploitation du plateau sans danger. Elle indique
également la charge maximale du plateau et il faut donc s’y
reporter. La charge doit être placée le plus possible vers
l’avant du plateau et doit être répartie de façon à ce que son
centre de gravité ne dépasse pas la hauteur indiquée sur la
vignette puis être fixée solidement sur le plateau. Risque de
blessures graves et d’endommagement/renversement du
véhicule lorsque ces consignes ne sont pas respectées. Il
faut être très prudent pour manoeuvrer le véhicule quand il
est chargé.
Il est interdit de transporter des passagers sur le plateau.
Le véhicule ne doit pas être conduit lorsque le plateau de
chargement est relevé ou sans support du hayon.
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 3
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
Pour utiliser le levage électrique, veiller à ne pas
s’approcher trop près d’un rebord, tel un ravin ou quai de
chargement. Toute erreur de jugement quant à la distance
ou surface meuble risque de renverser le véhicule.
Avant de se servir du plateau de chargement, s’assurer que
personne ne se trouve derrière le véhicule.
Il ne faut jamais
remplir de bouteille
de gaz sur le plateau
du véhicule car la décharge statique risque de
mettre feu aux vapeurs d'essence et de
provoquer une explosion.
!
AVERTISSEMENT
!
Il faut toujours placer la bouteille de gaz parterre avant de la
remplir et ne jamais la remplir lorsqu'elle se trouve sur le
plateau du véhicule. L’électricité statique s’accumule lors du
remplissage et risque de se décharger et de provoquer des
vapeurs d’essence susceptibles de s’enflammer.
FONCTIONNEMENT DU PLATEAU DE
LEVAGE MANUEL
Il faut être prudent
lors de l’utilisation du
levage manuel. Le
support du plateau doit se trouver dans l’un
des crans avant de procéder au levage.
Risque de blessures graves en cas de
descente du plateau risquant de coincer les
doigts ou certaines parties du corps.
!
AVERTISSEMENT
!
Le plateau de levage manuel se lève en tirant sur la poignée
de desserrage du verrou se trouvant derrière le siège de
l'opérateur (Voir Fig. 7, page 4).
Ref Bpr 1
Fig. 8 Tige de support du plateau
FONCTIONNEMENT DU PLATEAU DE
LEVAGE ELECTRIQUE
Il faut être prudent
lors de l’utilisation du
plateau de levage
électrique afin que les vêtements ne
s’accrochent pas lors du levage ou de la
descente du plateau. Risque de blessures
graves en cas de descente du plateau
risquant de coincer les doigts ou certaines
parties du corps.
!
AVERTISSEMENT
!
L'interrupteur à bascule de levage électrique se trouve du
côté de l'opérateur, sur le panneau du siège avant (Voir Fig.
9, page 4). Pousser l’interrupteur vers le haut pour relever le
plateau de déversement ou vers le bas pour l’abaisser.
Sou
leve
r
Bais
ser
Ref Lbs 1
Avant du véhicule
Fig. 9 Interrupteur de levage électrique
Ref Mbl 3
Verrou de plateau manuel
Move Rearward to release
Fig. 7 Verrou de plateau manuel
Relever le plateau à une hauteur sécûrisée puis vérifier sa
stabilité avant de desserrer la poignée du plateau (Voir Fig.
8, page 4).
Page 4
PLATEAU DE CHARGEMENT EN
PLASTIQUE
Le plateau de levage manuel est le plateau standard du
véhicule. Le plateau peut, toutefois, être muni d’un
interrupteur de levage électrique en option.
Risque de blessures
graves
et
d’endommagement/
renversement du véhicule lorsque ces
!
AVERTISSEMENT
Manuel d’exploitation et d’entretien
!
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
consignes ne sont pas respectées. Il faut être
très prudent pour manoeuvrer le véhicule
quand il est chargé. Il faut lire, comprendre et
respecter la vignette 'Danger' se trouvant à
l'avant du plateau de chargement.
Il est interdit de transporter des passagers sur
le plateau.
Avant de se servir du plateau de chargement,
s’assurer que personne ne se trouve derrière
le véhicule.
La vignette, comportant un avertissement concernant
l’utilisation du plateau de chargement, se trouve à l’avant du
plateau (Annexe A). Il faut la comprendre et respecter ses
consignes afin d’assurer l’exploitation du plateau sans
danger. Elle indique également la charge maximale du
plateau et il faut donc s’y reporter. La charge doit être
placée le plus possible vers l’avant du plateau et doit être
répartie de façon à ce que son centre de gravité ne dépasse
pas la hauteur indiquée sur la vignette puis être fixée
solidement sur le plateau. Risque de blessures graves et
d’endommagement/renversement du véhicule lorsque ces
consignes ne sont pas respectées. Il faut être très prudent
pour manoeuvrer le véhicule quand il est chargé.
Il est interdit de transporter des passagers sur le plateau.
Le véhicule ne doit pas être conduit lorsque le plateau de
chargement est relevé ou sans support du hayon.
des crans avant de procéder au levage.
Risque de blessures graves en cas de
descente du plateau risquant de coincer les
doigts ou certaines parties du corps.
Le plateau de levage manuel se lève en tirant sur la poignée
de desserrage du verrou se trouvant derrière le siège de
l'opérateur (Voir Fig. 10, page 5). Relever le plateau à l’aide
de la poignée située sur le côté du plateau.
Avant du véhicule
Ref Mbl 3
Verrou de plateau manuel
Move Rearward to release
Fig. 10 Verrou de plateau manuel
Le vérin au gaz facilite le levage du plateau de chargement
et maintient le plateau relevé (Voir Fig. 11, page 5).
Pour utiliser le levage électrique, veiller à ne pas
s’approcher trop près d’un rebord, tel un ravin ou quai de
chargement. Toute erreur de jugement quant à la distance
ou surface meuble risque de renverser le véhicule.
Avant de se servir du plateau de chargement, s’assurer que
personne ne se trouve derrière le véhicule.
Il ne faut jamais
remplir de bouteille
de gaz sur le plateau
du véhicule car la décharge statique risque de
mettre feu aux vapeurs d'essence et de
provoquer une explosion.
!
AVERTISSEMENT
!
Il faut toujours placer la bouteille de gaz parterre avant de la
remplir et ne jamais la remplir lorsqu'elle se trouve sur le
plateau du véhicule. L’électricité statique s’accumule lors du
remplissage et risque de se décharger et de provoquer des
vapeurs d’essence susceptibles de s’enflammer.
FONCTIONNEMENT DU PLATEAU DE
LEVAGE MANUEL
Il faut être prudent
lors de l’utilisation du
levage manuel. Le
support du plateau doit se trouver dans l’un
!
AVERTISSEMENT
!
Ref Gss 1
Fig. 11 Vérin au gaz
Au fur et à mesure du temps, le vérin au gaz
s’use et risque de laisser descendre lentement
le plateau de chargement. Il est alors important de remplacer le
vérin.
REMARQUE
Utiliser la poignée du plateau pour descendre
manuellement le plateau de levage en veillant à ce qu'il ne
coince pas les mains au cours de sa descente.
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 5
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
FONCTIONNEMENT DU HAYON
Le hayon s’ouvre en le redressant verticalement et en tirant
dessus d’un coup dur pour le débloquer et le faire pivoter en
position ouverte. Pour déposer le hayon, retirer les câbles
latéraux du plateau de chargement et ouvrir le hayon qu’il
faut laisser pendre. Redresser alors le panneau du hayon
afin de le libérer des goupilles puis enlever le plateau de
chargement. La repose s’effectue dans le sens contraire de
la dépose.
FONCTIONNEMENT DU PLATEAU DE
LEVAGE ELECTRIQUE
Il faut être prudent
lors de l’utilisation du
plateau de levage
électrique afin que les vêtements ne
s’accrochent pas lors du levage ou de la
descente du plateau. Risque de blessures
graves en cas de descente du plateau
risquant de coincer les doigts ou certaines
parties du corps.
!
AVERTISSEMENT
!
L'interrupteur à bascule de levage électrique se trouve du
côté de l'opérateur, sur le panneau du siège avant (Voir Fig.
12, page 6). Pousser l’interrupteur vers le haut pour relever
le plateau de déversement ou vers le bas pour l’abaisser.
Sou
leve
Bai
r
sse
r
Ref Lbs 1
Fig. 12 Interrupteur de levage électrique
UTILISATION DU VEHICULE
ATTENTION
L’utilisation erronée du véhicule ou
une maintenance insuffisante risque
de l’endommager ou de réduire ses performances.
Il faut lire et comprendre les avertissements suivants avant
toute tentative d’utilisation du véhicule.
Afin de réduire les
risques d’accidents
graves, voire mortels,
du s à l a perte de contrôl e du véhi cule ,
irespecter les avertissements suivants :
!
AVERTISSEMENT
Page 6
!
Lorsqu’on conduit le véhicule, on doit
tenir compte du terrain, des conditions de
la circulation et des facteurs ambiants
affecta nt le terr ain et la c apac ité de
contrôler le véhicule.
Faire très attention et ralentir lors de la
conduite sur de mauvaises surfaces telles
que de la terre meuble, de l’herbe
mouillée, du gravier, etc.
Rester dans les zones de conduite
d és ig n ées e t év ite r le s terr ains tr ès
accidentés.
Lorsqu'on descend une côte, on doit
o b s e r v e r u n e v i te s s e a d a p t ée e n s e
servant du frein de service. Tout arrêt ou
changement de direction peut donner lieu
à une perte de contrôle.
Ralentir avant de changer de direction et
dans les virages. Tous les virages doivent
être pris au ralenti.
Ne pas monter de côtes de plus de 14°
(côte 25 %).
Afin de réduire les
! AVERTISSEMENT ! risques d’accidents
graves, voire mortels
à la suite de l’utilisation erronée du véhicule,
respecter les avertissements suivants :
Pour le nombre maximum de personnes
transportables, voir SPECIFICATIONS
GENERALES.
En appuyant sur la pédale d’accélérateur,
on desserre le frein de stationnement, en
provoquant le déplacement fortuit du
véhicule. Chaque fois que l’on gare le
véhicule, on doit placer la clé sur
"ARRET".
Pour empêcher tout mouvement fortuit du
véhicule, lorsqu’il est abandonné, serrer le
frein de stationnement, placer le sélecteur
de direction sur la marche avant et la clé
sur "ARRET" puis enlever la clé.
Avant de remettre le véhicule en marche,
vérifier que le sélecteur de direction se
trouve dans la bonne position.
Avant de déplacer le sélecteur de
direction, vérifier que le véhicule s’est
entièrement arrêté.
Ne pas débrayer le véhicule lorsqu’il se
déplace.
Manuel d’exploitation et d’entretien
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
Avant de faire marche arrière, regarder
derrière le véhicule.
Tous les occupants doivent être assis. Ils
ne doivent pas se pencher en dehors du
véhicule. Les passagers doivent se tenir
aux poignées quand le véhicule roule.
RODAGE
Vérifier l’absence de fuites d’huile ou de carburant pouvant
s’être produites lors du transport de l’usine. Eviter les
démarrages à plein régime et accélérations brutales tant
que le moteur n’a pas atteint sa température de service.
Les moteurs consomment tous plus d’huile au cours de
leurs premières heures de service. Au fur et à mesure que
les composants mobiles se rodent, la consommation en
huile doit diminuer progressivement jusqu’à ce qu’elle se
stabilise.
Vérifier le niveau d’huile selon l’intervalle recommandé.
Ajouter de l'huile quand le niveau de la jauge est sur MINI
(Voir Fig. 21, page 16).
ATTENTION
Le moteur ne doit pas déborder. Tout
excès d’huile provoque des fumées
et risque de laisser l’huile s’infiltrer dans le logement
du filtre à air.
La jauge d’huile et le chapeau de remplissage
doivent tous deux être en place avant de mettre
le moteur en marche. Risque de contamination/déversement
d’huile dans le capot moteur si ces consignes ne sont pas
respectées.
REMARQUE
L’huile doit être renouvelée selon les intervalles
recommandés pendant que le moteur est tiède. Se reporter
au chapitre intitulé ‘REVISIONS ET MAINTENANCE’ pour
vérifier le niveau d’huile et obtenir les consignes applicables
au renouvellement d’huile.
Niveau d'huile maximum
NE PAS FAIRE DEBORDER
ATTENTION
Ne pas faire fonctionner le démarreur
en continu pendant plus de 10
secondes. Patienter 30 secondes avant la deuxième
tentative. Si le véhicule ne démarre pas lors du
troisième essai, placer la clé de contact sur ‘ARRET’,
enclencher le frein de stationnement et déterminer la
cause du problème.
Si le véhicule a été utilisé et si le moteur ne démarre pas en
moins de 10 secondes, recourir au starter.
DEMARRAGE ET UTILISATION
Afin de réduire les
risques de conduite
en marche arrière
po uvan t occa sio nne r des blessur es ou
endommager le véhicule, ne pas desserrer le
frein de service tant que le moteur ne tourne
pas.
!
Ajouter
huile
Safe
operating range
Plein
Fig. 13 Vérification du niveau d’huile de la jauge
DEMARRAGE A FROID
Le starter risque de devoir être utilisé pour démarrer un
moteur froid. Enfoncez l’accélérateur de 2,5 cm environ ou
jusqu’à ce que le starter se mette tout juste à fonctionner.
Tirer sur le starter, s’il y a lieu. Accélérer lentement et
repousser entièrement le starter dès que le moteur tourne
régulièrement.
!
Pour utiliser le véhicule :
• Serrer le frein de service, placer la clé dans le
commutateur à clé, sur "MARCHE".
• Déplacer le sélecteur de direction selon la direction
désirée.
• Desserrer le frein de stationnement en appuyant sur
la pédale jusqu’à ce que le frein de stationnement se
desserre.
• Appuyer lentement sur la pédale d’accélérateur pour
mettre le moteur en marche. Lorsque le moteur
tourne, relâcher le frein de service.
• Lorsqu’on relâche la pédale d’accélérateur, le
moteur s’arrête. Appuyer sur la pédale du frein de
service pour arrêter le véhicule plus rapidement.
Lorsque le sélecteur de direction est sur Marche
Arrière, un avertisseur sonore retentit pour
indiquer que le véhicule est prêt à se déplacer en marche
arrière.
REMARQUE
MISE EN MARCHE EN COTE
Afin de réduire les
risques de conduite
en marche arrière
po uvan t occa sio nne r des blessur es ou
endommager le véhicule, ne pas desserrer le
frein de service tant que le moteur ne tourne
pas.
!
Ref Dsk 1
AVERTISSEMENT
AVERTISSEMENT
!
ATTENTION
Ne pas immobiliser le véhicule en
pente à l’aide de l’accélérateur et du
moteur. Risque d’usure prématurée et excessive des
composants des engrenages.
Afin de réduire les risques d’endommagement permanents
du circuit de transmission, il est important d’éviter tout recul
excessif lors du démarrage du véhicule en côte.
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 7
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
Placer le pied gauche sur le frein de service puis desserrer
le frein de stationnement. Appuyer sur l’accélérateur avec le
pied droit, puis relâcher le frein de service en soulevant le
pied gauche.
MARCHE EN ROUE LIBRE
Afin de réduire les
risques de blessures
graves
ou
d’accidents mortels dus à la marche en roue
libre à des vitesses supérieures aux vitesses
recommandées ci-dessus, limiter la vitesse
avec le frein de service.
!
AVERTISSEMENT
!
Sur les pentes, il est possible que le véhicule se déplace à
une vitesse de croisière plus élevée qu’une vitesse normale
sur terrain plat. Pour diminuer la perte de contrôle du
véhicule et éviter d’endommager sérieusement les
engrenages, la vitesse ne doit pas dépasser la vitesse
régulée maximale sur terrain plat (voir ‘SPECIFICATIONS
GENERALES’). Utiliser le frein de service pour limiter la
vitesse.
applications de services intensifs/chargées
bénéficier d'un indice d'octane plus élevé.
peuvent
Ne pas utiliser d’essence contenant de l’alcool méthylique.
ATTENTION
Certains carburants comme, par
exemple, l’essence oxygénée ou
reformulée sont mélangés à des alcools ou éthers. Des
volumes excessifs de ces mélanges risquent
d’endommager le circuit carburant ou provoquer des
problèmes au niveau rendement. En cas de problèmes
indésirables, utiliser de l’essence ayant un pourcentage
plus faible d’alcool ou d’éther.
Carburant
2,5 cm
Ref Ftl 1
Fig. 14 Remplissage
CARBURANT
Pour réduire les
risques de blessures
graves
voire
mortelles résultant d’une mauvaise
manipulation du carburant :
Ne pas fumer à proximité du réservoir de
carburant.
Ne pas faire le plein près de flammes ou
d’appareils électriques risquant de
provoquer des étincelles.
Toujours manipuler l’essence dans un lieu
bien ventilé.
Toujours porter des lunettes pour se
protéger les yeux contre les
éclaboussures et vapeurs de carburant.
Toujours laisser suffisamment d’espace à
l’essence pour s’épandre. Laisser 2,5 cm
au moins d’espace sous le goulot de
remplissage.
Vérifier l’absence de fuites et
d’endommagement du chapeau de
carburant, du réservoir et des autres
composants pouvant s’avérer dangereux.
BATTERIE
Le réservoir de carburant se trouve sous le siège du
passager de la machine (Voir Fig. 14, page 8). Remplissez
le réservoir d'essence de qualité automobile propre et
fraîche (Voir Fig. 42, page 27). Les hautes altitudes ou les
On peut utiliser des symboles pictographiques pour illustrer
les informations ou les avertissements. L’Annexe A illustre
et explique les pictogrammes que l’on peut trouver sur le
véhicule. Les pictogrammes représentés dans l’Annexe A
ne sont pas tous présents sur votre véhicule.
!
AVERTISSEMENT
Page 8
!
ATTENTION
Toute utilisation excessive des
accessoires risque de décharger la
batterie et d’entraver éventuellement le démarrage du
véhicule.
Une combinaison de starter/générateur est requise pour
démarrer le véhicule et charger la batterie. Le moteur ne
tourne pas à vide et la batterie ne peut donc pas se
recharger quand le véhicule est arrêté. Il ne faut pas utiliser
excessivement les accessoires (ex. feux d’accessoires,
radios, treuil, etc.) quand le véhicule est arrêté.
Le générateur est capable de fournir 35 A, en conséquence,
le fonctionnement de l’ensemble des accessoires risque de
décharger la batterie même quand le moteur tourne et que
le générateur est en marche. Un « cycle profond » signifie
une décharge de la batterie et un trop grand nombre de
cycles profonds provoque donc une panne prématurée de la
batterie.
Quand la batterie du véhicule est déchargée, il faut la
recharger à l’aide du chargeur de 12 V dont la valeur
nominale est de 10 A ou moins et selon les
recommandations formulées par le fabricant du chargeur.
ETIQUETTES ET PICTOGRAMMES
Manuel d’exploitation et d’entretien
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
TOIT ET PARE-BRISE
!
AVERTISSEMENT
!
Le toit n’offre pas de
protection contre le
retournement ou la
chute d’objets.
Le pare-brise n’offre pas de protection contre
les branches ou projectiles.
ATTENTION
Afin de ne pas endommager le
véhicule, ne pas se maintenir aux
supports du toit et ne pas se tenir sur les panneaux de
la carrosserie.
Le toit et le pare-brise offrent une certaine protection contre
les éléments ; toutefois, ils n’abritent pas le conducteur et
ses passagers en cas d’averse. Le véhicule n’est pas
équipé de ceintures de sécurité et le toit n’est pas conçu
comme protection contre le retournement du véhicule, ni
contre les chutes d’objets. De même, le pare-brise ne
protège pas les occupants du véhicule contre les projectiles
ou branches d’arbre. Ne pas se pencher en dehors du
véhicule lorsqu’il roule.
PRISE DE COURANT DE 12 V
ATTENTION
Toute utilisation excessive des
accessoires risque de décharger la
batterie et d’entraver éventuellement le démarrage du
véhicule.
Une prise de courant de 12 V, puissance nominale de 15 A, se
trouve à gauche du commutateur à clé / interrupteur des feux
(Voir Fig. 15, page 9). Il alimente en permanence les
accessoires munis d’une prise de 12 V.
OFF ON
F
E
FUEL
Ref Pow 1
poids pour compenser à celui de la remorque et de la
charge.
La bille et l’attelage limitent les mouvements de la
remorque. La remorque ne doit pas être utilisée sur des
chemins rugueux ou rouler sur des troncs d’arbres, grosses
pierres, trous, etc.
Ne jamais installer de paniers ou d'extensions sur le point
d'attelage afin de ne pas entraver la performance du
véhicule, conduire dangereusement et renverser ou
endommager le véhicule.
NETTOYAGE ET ENTRETIEN DU
VEHICULE
NETTOYAGE DU VEHICULE
Afin de réduire les
risques d’accidents
graves
ou
d’endommagement du véhicule, prière de lire
et de bien comprendre toutes les instructions
fournies par le constructeur du mécanisme
de lavage sous pression.
!
AVERTISSEMENT
!
ATTENTION
Pour le lavage sous pression du
véhicule à l'extérieur, limiter la
pression à 4 825 kPa, et, afin de réduire les risques
d'endommagement de la surface, ne pas utiliser de
solvants abrasifs ou réactifs pour nettoyer les pièces
en plastique.
Il est important d’utiliser des techniques et produits
d’entretien appropriés. L’utilisation d’une pression d’eau
excessive risque de provoquer des accidents, tant pour
l’opérateur que pour les spectateurs éventuels, et
d’endommager joints, pièces en matière plastique, matériau
du siège, finition de la carrosserie ou circuit électrique. Ne
pas utiliser de pression supérieure à 4 825 kPa pour laver
l’extérieur des véhicules.
Nettoyer le pare-brise à grande eau et avec un chiffon sec.
Les rayures faibles peuvent être éliminées avec un vernis
pour matières plastiques ou un produit Plexus® pour les
plastiques que l’on peut se procurer auprès du service des
pièces de rechange.
Prise de courant
de 12 V
Fig. 15 Prise de courant de 12 V
REMORQUAGE
Le véhicule est muni d’une point d’attelage ayant une bille
de roulement standard de 1 7/8 ». La remorque et sa charge
ne doivent pas dépasser 227 kgs et il ne faut pas attacher
plus de 23 kgs à l’attelage. Il faut tenir compte du poids de
l’opérateur, du passager, contenu du plateau de
chargement, des accessories et essayer de réduire leur
Le nettoyage normal des sièges en vinyle et des garnitures
en plastique ou en caoutchouc nécessite l’emploi d’une
solution savonneuse douce appliquée avec une éponge ou
une brosse douce, en frottant avec un chiffon humide.
Pour éliminer les taches d’huile, de goudron, d’asphalte, de
cire à chaussure etc., utiliser un produit pour le vinyle / le
caoutchouc qui se trouve dans le commerce.
Les surfaces peintes du véhicules lui donnent un aspect
esthétique et une résistance à long terme. Pour protéger
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 9
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
ces surfaces, on doit le laver fréquemment à l’eau tiède ou
froide avec un détergent doux.
En outre, le nettoyage et le vernissage périodique avec des
produits non abrasifs, conçus pour obtenir une finition à
"couche transparente" sur les véhicules automobiles,
renforceront son esthétique et la durabilité de ses surfaces
peintes.
Les matières corrosives, par exemple les engrais ou
produits de réduction de poussières, risquent de
s’accumuler sur le dessous de la carrosserie. Ces matières
sont corrosives pour les composants du dessous de la
carrosserie, si on ne la lave pas de temps à autre à l’eau.
Nettoyer soigneusement les surfaces où la boue et les
débris peuvent s’accumuler. Il faut ameublir les dépôts
amassés dans les endroits fermés pour les déloger
facilement, en faisant attention de ne pas écailler ou abîmer
la peinture.
•
•
•
•
•
Un produit d’entretien polyvalent appliqué à la main,
pour applications industrielles, exempt de solvants
durs, mais détachant doucement la graisse des
mains. Utilisé avec ou sans eau (No. Pièce 75505G01).
Produit nettoyant pour batterie, neutralisant les
acides d'accumulateurs et dissolvant la corrosion
des bornes, il peut être rincé à l'eau (No. Pièce
75506-G01).
Produit d'entretien biodégradable dissolvant la
graisse, que l'on enlève facilement en l'essuyant ou
en le rinçant (No. Pièce 75507-G01).
Echantillon polyvalent comprenant des boîtes de 118
ml d’agent de protection des batteries, d’agent
pénétrant / lubrifiant, de graisse blanche au lithium et
de produit nettoyant pour carburateur et starter (No.
Pièce 75508-G01).
Le nettoyant avec vernis Plexus® pour matières
plastiques élimine les rayures superficielles du parebrise (No. Pièce 28433-G**).
Si le moteur ne démarre pas ou tourne
incorrectement après un lavage, retirer les fils
électriques des bougies de préchauffage (en tirant sur les
capuchons des bougies, jamais les fils). Sécher toutes les
connexions avec de l’air comprimé puis reposer les fils
électriques.
LEVAGE DU VEHICULE
PRODUITS D'ENTRETIEN DU VEHICULE
Liste d'outils
Pour faciliter l’entretien du véhicule, on peut se procurer
différents produits chez les distributeurs locaux, les filiales
autorisées ou le service de pièces de rechange de la
société.
• Une peinture d'appoint, conçue tout spécialement
pour s'harmoniser aux coloris des véhicules, pour
carrosseries métalliques et moulées en (No. Pièce
28140-G** et 28432-G**).
• Un agent de protection pour batterie, conçu pour
former un revêtement sec, non adhésif, flexible à
long terme qui ne risque pas de se fissurer, de se
détacher ou de s’écailler dans une large plage de
températures (No. Pièce 75500-G01).
• De la graisse au lithium, blanche, conçue pour le
graissage de zones présentant des problèmes de
coloration ou décoloration, ou dans des zones
sujettes à des extrêmes de température (No. Pièce
75502-G01).
• Un produit pénétrant / lubrifiant, à quatre fonctions,
pénétrant les parties grippées, lubrifiant tout en
formant une pellicule légère, réduisant la corrosion
en adhérant aux surfaces mouillées ou sèches et
déplaçant l’humidité en formant une barrière contre
le retour éventuel de l’humidité (No. Pièce 75503G01).
• Un produit polyvalent de nettoyage et dégraissage,
contenant des solvants naturels et sans danger pour
l'environnement (No. Pièce 75504-G01).
Cric .................................................................................. 1
Béquilles .......................................................................... 4
Cales................................................................................ 4
REMARQUE
Page 10
REPARATION
Qté requise
Pour certaines interventions de dépannage, il faut lever
l'avant, l'arrière ou le véhicule tout entier.
Afin de réduire les
risques d’accidents
graves, voire mortels,
provoqués par la chute du véhicule de son
cric :
Placer le véhicule sur une surface ferme et
plane.
Ne jamais se glisser sous un véhicule qui
repose sur un cric.
Utiliser des béquilles et vérifier que le
véhicule est stable sur ses béquilles.
T ou j ou rs place r d es cales de van t et
derrière les roues restant au sol.
Faire très attention car le véhicule est très
instable lors du levage.
!
AVERTISSEMENT
!
ATTENTION
Avant de lever le véhicule, ne placer
les crics et les béquilles qu'aux
emplacements indiqués.
Pour lever le véhicule tout entier, mettre les cales devant et
derrière chaque roue avant (Voir Fig. 16, page 11). Centrer
Manuel d’exploitation et d’entretien
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
le cric sous la traverse du châssis arrière. Soulever le
véhicule et placer une béquille au-dessous des extrémités
de l'essieu arrière.
Abaisser le cric et vérifier que le véhicule est stable sur ses
deux béquilles.
Placer le cric au centre de l’essieu avant. Lever le véhicule
et placer les béquilles sous la traverse du châssis, comme
indiqué.
Abaisser le cric et vérifier que le véhicule est stable sur ses
quatre béquilles.
S’il ne faut soulever que l’avant ou l’arrière du véhicule,
placer les cales devant et derrière les roues restant au sol
afin de stabiliser le véhicule.
Pour abaisser le véhicule, suivre l’ordre inverse des
instructions de levage.
Centre de
l'essieu avant
Partie plane
du châssis
Extrémité extérieure
de l'essieu arrière
Ref Liv 1
Vue du dessous du véhicule
Fig. 16 Levage du véhicule
ROUES ET PNEUS
Réparation des pneus
Liste d'outils
Qté requise
Six-pans croix de 3/4" ...................................................... 1
Douille à choc de 3/4” à entraînement de 1/2”................. 1
Clé à choc à entraînement de 1/2”................................... 1
Clé dynamométrique à entraînement de 1/2” .................. 1
L’éclatement d’un
pneu risque de
provoquer
des
accidents graves, voire mortels: on ne doit en
aucun cas dépasser la pression de gonflage
indiquée sur le flanc du pneu.
Afin de réduire les risques d’éclatement,
gonflez les pneus par petits coups sur la
portée du talon : du fait du faible volume
de gonflage, le gonflage excessif peut se
produire en l’espace de quelques
secondes. Ne jamais dépasser les
recommandations du constructeur
relativement à la portée du talon. Protéger
le visage et les yeux lors de l’enlèvement
de l’obus de valve.
Afin de réduire les risques de blessures à
cause d’une douille brisée, lors de la
dépose des roues, on ne doit utiliser que
des douilles conçues pour tournevis à
frapper.
Prendre les précautions nécessaires pour
déposer les pneus. Tout gonflage excessif
risque de détacher le pneu de sa jante et
de le faire éclater provoquant, dans les
deux cas, des blessures graves.
!
AVERTISSEMENT
!
Prendre les précautions nécessaires pour déposer les
pneus. du fait du faible volume de gonflage, le gonflage
excessif peut se produire en l’espace de quelques
secondes et ceci risque de détacher le pneu de sa jante et
de le faire éclater.
La pression de gonflage des pneus doit dépendre de l’état
du terrain. Voir la pression de gonflage recommandée aux
SPECIFICATIONS GENERALES. Quand il s’agit d’une
utilisation extérieure avec une demande plus forte sur des
zones de gazon, il convient de considérer ce qui suit : sur
gazon ferme, une pression de gonflage légèrement plus
élevée est préférable. Sur gazon très mou, les pneus
creuseront moins dans la pelouse s'ils sont moins gonflés.
Pour les véhicules utilisés sur surfaces goudronnées ou
dures, la pression de gonflage des pneus doit être plutôt
élevée, dans la plage admissible, sans jamais dépasser la
valeur recommandée sur le flanc du pneu. Les quatre
pneus doivent être gonflés à la même pression pour
conserver la tenue optimale sur route. Après la vérification
ou le gonflage, ne pas oublier de remettre le bouchon de
protection sur la valve.
Le véhicule est muni de pneus à chambre incorporée
montée sur jantes monopièce ; en conséquence, le meilleur
moyen de réparer une crevaison consiste à utiliser une
pastille commerciale.
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 11
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
Les obus et outils à utiliser peuvent être obtenus
dans la plupart des magasins de pièces
automobiles et ont l’intérêt de ne pas nécessiter le démontage
du pneu de la roue.
REMARQUE
Si le pneu est à plat, enlever la roue et gonfler le pneu à la
pression maximale recommandée pour le pneu. Immerger
le pneu dans de l’eau pour trouver la fuite et marquer
l’endroit à la craie. Introduire l’obus suivant les
spécifications du fabricant.
Afin d’éviter les
accidents,
le
mécanisme
de
montage / démontage doit être fixé au sol. En
outre, le port d’équipements de protection
homologués OSHA est obligatoire pour le
montage / démontage des pneus.
!
AVERTISSEMENT
!
Si le pneu doit être retiré ou remis en place, les
recommandations du fabricant du mécanisme à changer les
pneus doivent être suivies pour minimiser le risque de
blessures.
REMPLACEMENT DES AMPOULES
ATTENTION
Afin d’éviter de causer l'usure
prématurée d'une ampoule neuve, ne
pas la toucher à main nue. La saisir par la partie en
verre avec un mouchoir en papier ou une serviette en
papier, propre et sec (sèche).
Quand les phares du véhicule se trouvent sur le capot,
repérer les deux vis maintenant le phare à remplacer et se
trouvant derrière le capot (Voir Fig. 18, page 12). Les
dévisser, sortir le phare et débrancher les fils électriques
qu'il faut rebrancher sur le nouveau phare devant être
reposé avant de revisser les vis.
Bloc Signal
optiqueLens
du signal de
Turn
changement de direction
Ampoule de phare
Headlight
Bulb
Pose des roues
Turn
Signal
Boîtier
de
Housing
clignotants
ATTENTION Afin de réduire les risques de dégâts
matériels, appliquer un couple
maximal de 115 Nm lors du serrage des écrous de roue.
Il est important de suivre l’ordre d’alternance
spécifiée lors du remontage des écrous de roue.
Ceci permet d’assurer l’ajustement correct de la roue contre le
moyeu.
REMARQUE
La tige de valve étant dirigée vers l’extérieur, monter la roue
sur le moyeu avec les écrous de roue. Serrer les écrous de
roue à la main en alternance (Voir Fig. 17, page 12). Serrer
ensuite les écrous de roue à un couple de 70 à 115 Nm, par
incréments de 30 Nm, selon le même ordre d'alternance.
'Alternance'
1
3
4
2
Intérieur du
Inside
capot
of Cowl
Fig. 18 Remplacement de l'ampoule de phare et des
clignotants
Pour remplacer l’ampoule du clignotant, maintenir le
logement du clignotant, derrière le capot, tout en dévissant
les deux vis fixant la lentille. Installer la nouvelle ampoule
puis reposer la lentille.
Pour remplacer l’ampoule des feux de freinage et arrière,
rouler le biseau en caoutchouc autour du bord du feu arrière
puis retirer la lentille. Installer la nouvelle ampoule puis
reposer la lentille.
Il Roll
faut Rubber
s’éloigner du
logement
en caoutchouc
Bezel Away
pour
le Body
rouler
From
feux arrière/
Tail/Brake
stop
Light
Styles
variables
Pare-chocs
Rear
arrière
Fender
Ref Whi 1
Fig. 17 Pose des roues
Fig. 19 Remplacement des ampoules - feux arrière /
stop
Page 12
Manuel d’exploitation et d’entretien
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
REMPLACEMENT DES FUSIBLES
Utilisation :
Pour remplacer les fusibles, repérer tout d’abord la boîte à
fusibles sous le siège de l’opérateur. Retirer le fusible fondu
et le remplacer par un nouveau de type automobile. Les
ampoules pour phares et feux arrière se trouvent chez votre
revendeur, une succursale agréée ou au Service des Pièces
de Rechange.
Placer le commutateur à clé sur "ARRET" et soulever le siège.
Trouver le levier de blocage du point mort et tourner ce levier dans
le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à ce qu’il s’enclenche
dans la fente du support du sélecteur de direction (Voir Fig. 20,
page 13). Tirer ensuite la poignée du sélecteur de direction en
arrière, jusqu’à ce qu’elle se bloque au point mort. Lorsqu’elle se
trouve dans cette position, le sélecteur de direction reste bloqué
au point mort. Pour activer le sélecteur de direction, tirer le levier
de blocage du point mort hors de la fente et le tourner dans le
sens contraire des aiguilles d’une montre jusqu’à ce qu’il
s’enclenche dans la position de détente du support du sélecteur
de direction.
VEHICULE AYANT UNE BATTERIE
DECHARGEE
Afin de diminuer les
risques de blessures
graves,
voire
mortelles, résultant d’un mouvement imprévu,
ne pas démarrer le véhicule avec des
connexions volantes.
!
AVERTISSEMENT
!
Le véhicule comprend un starter/générateur et son moteur
ne tourne pas à vide. Lors du démarrage du moteur, le
starter/générateur sert de starter et quand le moteur tourne,
il sert de générateur.
To
Ouvert
Lock
Unlocked
Fermer
Considérant les temps courts de marche associés au
véhicule, le générateur est plus que suffisant pour maintenir
le niveau de charge de la batterie, Le générateur n'est
toutefois pas conçu pour recharger une batterie déchargée.
2
1
Quand le moteur tourne, les engrenages s’embrayent et
font bouger le véhicule, raison pour laquelle il serait
dangereux et non pratique de le faire démarrer avec des
connexions volantes.
Quand la batterie du véhicule est déchargée, il faut la
recharger à l'aide du chargeur de 12 V dont la valeur
nominale est de 10 A ou moins et selon les
recommandations formulées par le fabricant du chargeur.
TRANSPORT DU VEHICULE
!
AVERTISSEMENT
!
Ce véhicule n’est pas
conçu pour être
remorqué.
Il est recommandé de placer complètement le véhicule sur
une remorque, un véhicule muni d’une plate-forme plate ou
tout autre moyen de transport adéquat.
BLOCAGE DU POINT MORT
Afin d'empêcher que l'embrayage entraîné ne fasse tourner
les roues arrière, un dispositif de blocage du point mort se
trouve sous le sélecteur de direction.
Poignée
de
Neutral Lock
goupille
de
Pin Handle
blocage du
point mort
Ref Nlk 2
Fig. 20 Blocage du point mort
TRANSPORT
Afin de réduire les
risques d’accidents
graves, voire mortels
au cours du transport de véhicules :
Fixer le véhicule et son contenu.
Ne jamais se tenir sur un véhicule que l'on
remorque.
Ne jamais enlever le pare-brise avant le
transport.
Ne jamais enlever le pare-brise avant le
transport. Vitesse maxi avec toit installé :
80 km/h.
!
REMORQUAGE
Orificeinde
la bride
Hole
Direction
de montage du
Selector
sélecteurMounting
de
Bracket
direction
Hole in Direction
Orifice de la cam du sélecteur
Selectorde
Cam
direction
AVERTISSEMENT
Manuel d’exploitation et d’entretien
!
Page 13
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
Quand il faut transporter le véhicule à une certaine vitesse
routière, enlever le toit et fixer le dessous du siège. Lors du
transport du véhicule à des vitesses inférieures aux vitesses
routières, vérifier le serrage adéquat du matériel et
l'absence de fissures aux points de fixation. Ne jamais
enlever le pare-brise avant le transport. On doit toujours
retirer le pare-brise pour le transport, et vérifier que le
véhicule et son contenu ont été serrés de façon adéquate
avant le transport. La capacité nominale de la remorque ou
du véhicule de transport doit être supérieure au poids du
véhicule (pour le poids du véhicule, voir SPECIFICATIONS
GENERALES) et à la charge. Serrer le frein de
stationnement et fixer le véhicule avec des sangles à
cliquet.
ENTRETIEN ET MAINTENANCE
Afin de réduire les
risques d’accidents
graves, voire mortels,
cau sés par l’ application de techn iq ues
d’entretien erronées :
Ne pas tenter d’effectuer des opérations
d’entretien avant d’avoir lu et assimilé
toutes les remarques et mises en garde,
ainsi que les avertissements contenus
dans le présent manuel.
Toutes les opérations d’entretien
nécessitant des réglages de la
transmission alors que le moteur est en
marche doivent être effectuées les deux
roues motrices étant soulevées et le
véhicule étant dûment placé sur des
béquilles.
Afin
de
réduire
les
risques
d’endommagement du moteur, ne jamais
utiliser le véhicule au maximum de son
régime pour plus de 4 à 5 secondes de
suite quand le moteur tourne "à vide".
Porter des lunettes de protection
au cours de toute intervention
sur le véhicule et prendre des
précautions particulières au
cours de travaux autour d'une
batterie ou lors de l'utilisation de solvants
ou d'air comprimé.
Afin de réduire les risques de formation
d’un arc électrique pouvant provoquer une
explosion de la batterie, couper toutes les
charges électriques en aval de la batterie
avant d’enlever les câbles de la batterie.
!
AVERTISSEMENT
Page 14
!
Envelopper les clés de
bande adhésive en vinyle
pour éviter, au cas où
l'une d'elles tomberait, de «court-circuiter»
la batterie et éviter tout risque d’explosion
de même que des blessures graves, voire
mortelles.
Eviter les risques de démarrage accidentel
en enlevant et en mettant à la terre les fils
de bougies, puis en débranchant la
batterie à la borne négative avant
d’effectuer son entretien.
L’électrolyte est une solution acide qui
risque de provoquer de graves blessures
sur la peau ou les yeux. Traiter toute
éclaboussure d’électrolyte sur le corps ou
dans les yeux par des lavages prolongés à
grande eau. Appeler immédiatement un
médecin.
Les déversements d’électrolyte se
neutralisent avec une solution de 10 ml de
bicarbonate de sodium dissous dans un
litre d’eau, suivie d’un rinçage à grande
eau.
Les aérosols d’agents de protection des
bornes de batterie doivent être utilisés
avec le plus grand soin. Isoler le
conteneur métallique pour réduire les
risques de contact entre l’aérosol et les
b o r n e s p o u v a n t s e tr a d u i r e p a r u n e
explosion.
Dans l’intérêt du propriétaire du véhicule et du technicien du
service d’entretien, suivre attentivement les procédures
recommandées dans le présent manuel. Un entretien
préventif, effectué aux échéances recommandées, est le
meilleur moyen de garantir un véhicule fiable et
économique.
Ce véhicule va vous offrir des années de rendement si les
intervalles de maintenance préconisés sont respectés. Se
reporter au Programme de Maintenance Périodique pour
obtenir les intervalles de maintenance recommandés (Voir
Fig. 21, page 16). Se reporter aux Points de Graissage pour
savoir où ils se trouvent (Voir Fig. 40, page 25).
ATTENTION
Afin de prolonger la vie du véhicule,
certains composants doivent être
entretenus plus fréquemment, surtout si l’utilisation du
véhicule s’effectue dans des conditions difficiles
comme, par exemple, sous des températures extrêmes,
parmi des déchets/poussières excessifs et s’il est
continuellement chargé au maximum.
Manuel d’exploitation et d’entretien
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
Maintenance routinière du pédalier : Lever puis retirer le
siège pour accéder au pédalier. Si l’intervention est
importante, se reporter au Manuel de révisions et de
dépannage du technicien.
Le véhicule doit quelquefois être relevé pour certaines
interventions de maintenance. Dans ce cas, se reporter au
chapitre intitulé ‘LEVAGE DU VEHICULE’ pour obtenir la
procédure à suivre de même que les consignes de sécurité.
EMPLACEMENT DE LA PLAQUE DU
NUMERO DE SERIE
Deux plaques du numéro de série contenant le numéro de
série et la date de fabrication sont appliquées sur le
véhicule : La première sur la carrosserie, sous le siège
avant, côté conducteur, l'autre sur le châssis, entre les
supports du dossier.
Des changements sont régulièrement apportés à la
conception. On doit préciser la date de fabrication, le
numéro de série et le numéro du modèle lors de la
commande de pièces afin d'obtenir les pièces désirées.
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 15
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
PROGRAMME D'ENTRETIEN PERIODIQUE
✓ Vérifier
♦ Nettoyer, ajuster etc.
▲ Remplacer
Afin d’effectuer l’entretien énoncé dans le présent programme mais non décrit dans le présent manuel, contacter un représentant
local du service Après-Vente ou consulter le Manuel de révisions et de dépannage du véhicule.
REMARQUE : La maintenance de certains composants à entretenir doit être effectuée à des échéances plus fréquentes lorsque le véhicule est
utilisé sous de sévères conditions d’utilisation.
JOURNELLEMENT
AVANT L'USAGE :
✓ Vérifier le fonctionnement général du frein de service
✓ Vérifier le fonctionnement du frein de stationnement
✓ Vérifier le fonctionnement de l’avertisseur de marche arrière
✓ Vérifier l’état des pneus
✓ Vérifier l’état général du véhicule
HEBDOMADAIREMENT
PNEUS
✓
ROUES
✓
Vérifier la présence de jantes voilées et d’écrous de roue manquants ou desserrés
JAUGE DE CARBURANT
✓
Vérifier le fonctionnement correct (remplissage) et la propreté du chapeau de carburant
HUILE MOTEUR
✓
Vérifier le niveau et le rétablir, s’il y a lieu – NE PAS FAIRE DEBORDER
STARTER/COURROIE DE GENERATEUR
✓
Vérifier la tension, l’abasence d’usure et de fissures
S’assurer de l’absence de coupures ou d’usure et de pressions excessives (voir
SPECIFICATIONS GENERALES)
MENSUELLEMENT - 20 HEURES (comprend les opérations indiquées au tableau précédent ainsi que celles qui suivent)
CABLAGE
✓
ACCELERATEUR
3 Vérifier la régularité du mouvement - NE PAS LUBRIFIER LE CABLE
FREIN DE SERVICE
(FREINS MECANIQUES)
✓
Effectuer un essai de fonctionnement du frein
FREIN DE STATIONNEMENT
✓
Vérifier le fonctionnement du frein - Ajuster, s’il y a lieu
CABLE DE STARTER
✓
Vérifier le mouvement régulier et le réglage – NE PAS LUBRIFIER LE CABLE
FUITE DE CARBURATEUR
✓
Vérifier l’accessoire et l’ajuster, s’il y a lieu
SELECTEUR DE DIRECTION
✓
Vérifier l’accessoire et l’ajuster, s’il y a lieu
MOTEUR
✓
Vérifier l’absence de bruit inhabituel, de vibrations. Vérifier l’accélération et l’absence de
fuites d’huile
VENTILATEUR DE REFROIDISSEMENT
✓
Vérifier l’absence d’accumulation de déchets à l’intérieur du ventilateur et de ses ailettes,
nettoyer, s’il y a lieu
DIRECTION
✓
TIRANTS / MECANISMES A LEVIER
✓
ESSIEU ARRIERE
✓
Vérifier le câblage pour relever la présence de mauvais contacts et de rupture de la gaine /
gaine manquante
Vérifier la présence éventuelle d’un jeu anormal - Serrer toutes les fixations
Vérifier la présence éventuelle d’un jeu excessif, de composants pliés ou de mauvais
contacts
Vérifier la présence de fuites, ajouter de l’huile SAE 30, s’il y a lieu
TRIMESTRIELLEMENT - 50 HEURES (comprend les opérations indiquées au tableau précédent ainsi que celles qui suivent)
ESSIEU AVANT
✓
Vérifier l’état de l’essieu et la présence de pièces desserrées ou manquantes
Fig. 21 Programme d'entretien périodique
Page 16
Manuel d’exploitation et d’entretien
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
AMORTISSEURS AVANT
✓
S’assurer de l’absence de fuites d’huile et de fixations desserrées
SUSPENSION AVANT
✓
S’assurer de l’absence de pièces desserrées ou de fissures aux fixations
ALIGNEMENT DES ROUES AVANT
✓
Vérifier toute usure excessive des pneus ; les aligner, s’il y a lieu
FREIN DE STATIONNEMENT
✓ Vérifier la présence de tringles cintrées
✓ Vérifier l’état ou l’usure éventuelle des loquets ou du support de loquet
♦ Lubrifier en fonction des exigences, en utilisant une huile légère. NE PAS LUBRIFIER LES
CABLES OU LE LOQUET DE FREIN
AMORTISSEURS ARRIERE
✓
CIRCUIT ELECTRIQUE DU MOTEUR
✓
S’assurer de l’absence de fuites d’huile et de matériel de montage desserré
Vérifier les fils électriques des bobines/bougies de préchauffage pour assurer qu’ils sont
serrés/non fissurés
CIRCUIT DE CARBURANT
✓
✓
Vérifier l’absence de fuites du réservoir, chapeau, conduites du circuit, pompe et carburateur
Vérifier l’absence de fissures/détérioration des conduites du circuit
TRINGLERIE DES GAZ/REGULATEUR
✓
Vérifier le fonctionnement et la vitesse régulée
BOULONNERIE ET FIXATIONS
✓ Vérifier la présence éventuelle de matériel et de composants desserrés
♦ Serrer ou replacer le matériel manquant
SEMESTRIELLEMENT - 125 HEURES (comprend les opérations indiquées au tableau précédent ainsi que celles qui suivent)
BATTERIE
♦
SELECTEUR DE DIRECTION
✓
Vérifier l’usure et la régularité du mouvement (lubrifier l’arbre avec de l’huile légère si
nécessaire)
PIVOT
✓
Vérifier la présence d’un jeu excessif éventuel et le serrage des écrous de retenue
DIRECTION
✓
Vérifier l’état du soufflet et du joint de pignon, ou la présence de fuites de graisse
JOINT A ROTULE DE CREMAILLERE
♦
Lubrifier avec de la graisse à roulement de roue
ESSIEU ARRIERE
✓
ELEMENT DU FILTRE A AIR
✓
FILTRE A HUILE
♦
Nettoyer la batterie et ses bornes
Vérifier la présence de bruits insolites ou relever l’absence éventuelle de matériel de
montage
Vérifier l’élément filtre, le nettoyer/remplacer, s’il y a lieu
Nettoyer dans du solvent (au moment du renouvellement de l’huile), remplacer les joints
toriques, s’il y a lieu
HUILE MOTEUR
▲ Renouveler avec de l’huile SAE 10W-30 ou 10W-40 conformes ou supérieures à de l’huile SF,
SG, CC – NE PAS FAIRE DEBORDER
COURROIE D’ENTRAINEMENT
✓
Vérifier l’absence de fissures, d’usure excessive et d’éraillures
ANNUELLEMENT - 250-300 HEURES (comprend les opérations indiquées au tableau précédent ainsi que celles qui suivent)
ROULEMENTS DE ROUE AVANT
✓
ESSIEU ARRIERE
3 Vérifier l'huile de graissage et faire l'appoint si nécessaire (Voir Fig. 42, page 27)
FREINS DE SERVICE
♦ Nettoyer et ajuster ; voir le Manuel de révisions et de dépannagen
✓ Vérifier les garnitures de mâchoire de frein ; voir le Manuel de révisions et de dépannage
✓ Vérifier le niveau, le rétablir, s'il y a lieu (DOT 3) et vérifier la présence de fuites
FILTRE A CARBURANT
▲
BOUGIES DE PRECHAUFFAGE
▲ Remplacer, obturer les nouveaux bouchons (Voir CAPACITES ET PIECES DE RECHANGE,
page 27)
SILENCIEUX/ECHAPPEMENT
✓
VANNES
✓
Vérifier et ajuster selon les exigences ; voir le Manuel de révisions et de dépannage
Remplacer.
Vérifier la boulonnerie, l’absence de fuites des joints de tête et du silencieux
Vérifier l’admission/échappement d’air froid figurant dans le Manuel de révisions et de
dépannage du technicien
Fig. 21 Programme d'entretien périodique
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 17
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
500 HEURES (comprend les opérations indiquées au tableau précédent ainsi que celles qui suivent)
COURROIE DE DISTRIBUTION
✓ Vérifier la tension et l’absence d’usure/d’endommagement, remplacer en cas d’usure ou
d’endommagement.
CARBURATEUR
♦ Nettoyer
CULASSE ET PISTONS
♦ Nettoyer le charbon de la culasse et des pistons
✓ Vérifier l’absence d’accumulation de charbon sur les sièges des soupapes, les nettoyer s’il y a
lieu
Fig. 21 Programme d'entretien périodique
INSPECTION DES PNEUS
On doit vérifier l'état des pneus conformément au
Programme d'Entretien Périodique (Voir Fig. 21, page 16).
Vérifier la pression lorsque les pneus sont froids. Après la
vérification ou le gonflage, ne pas oublier de remettre le
bouchon de protection sur la valve.
Insérer totalement la jauge dans son logement puis la
retirer. Examiner le niveau d’huile de la jauge.
Le moteur fonctionne sans danger du moment que le niveau
d’huile se situe dans la zone prescrite. Ne pas utiliser le
véhicule quand le niveau d’huile se situe sur MINI (Voir
Fig. 23, page 18).
VERIFICATION DU NIVEAU D’HUILE
Niveau d'huile maximum
NE PAS FAIRE DEBORDER
ATTENTION
Le moteur ne doit pas déborder. Tout
excès d’huile risque de faire fumer le
moteur ou d’encrasser les bougies de préchauffage.
Pour rétablir le niveau d’huile entre les
intervalles de renouvellement, ne pas mélanger
les marques et viscosités d’huile. La jauge d’huile et le chapeau
de remplissage doivent tous deux être en place avant de mettre
le moteur en marche. Risque de contamination de l’huile et/ou
de déversement d’huile dans le compartiment moteur quand
ces consignes ne sont pas respectées.
REMARQUE
Le moteur doit être tiède pour renouveler l’huile. Le véhicule
doit se trouver sur une surface nivelée et le frein de
stationnement doit être serré. Patientez suffisamment
longtemps pour que l’huile ait le temps de se vidanger dans
le carter moteur avant de la vérifier.
Retirer la jauge et essuyer complètement sa zone de lecture
avec un chiffon sans peluches (Voir Fig. 22, page 18).
Ajouter
huile
Safe
operating range
Plein
Ref Dsk 1
Fig. 23 Vérification du niveau d’huile sur la jauge
Rétablir le niveau d’huile pour s’assurer qu’il se situe entre
les points de repère MAXI et MINI de la jauge. Ne pas faire
déborder. Il faut vérifier et s’assurer que le chapeau de
remplissage d’huile et la jauge tiennent solidement en
place.
RENOUVELLEMENT DE L’HUILE
Liste d'outils
Qté requise
Douille, 10 mm, entraînement 3/8" .................................. 1
Rochet, entraînement 1/8" ............................................... 1
Extension, 20 cm, entraînement 3/8"............................... 1
Bac de vidange d’huile..................................................... 1
F
Pour optimaliser le rendement et la vie du moteur,
renouveler son huile toutes les 125 heures de service ou
tous les six mois en fonction de ce qui arrive en premier.
Ref Ced 1
Fig. 22 Nettoyage complet de la jauge
Page 18
Le choix de l’huile doit correspondre au genre d’utilisation
du véhicule. L’huile 10W-30 est utilisée pour la plupart des
véhicules utilisent tandis que l’huile 10W-40 est utilisée pour
les véhicules servant aux services intensifs après le rodage
(Voir Fig. 24, page 19).
Manuel d’exploitation et d’entretien
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
Afin de réduire les
!
! risques de blessures
graves, porter d es
gants en caoutchouc pour protéger la peau
con tre les hu iles ch aud es, u sées et d e
dégraissage car ces fluides contiennent des
produits chimiques cancérigènes.
AVERTISSEMENT
Lors de chaque renouvellement d’huile, vérifier le filtre avant
de le nettoyer. Lors du premier renouvellement d’huile, des
copeaux de métal et peluches risquent d’être présents, fait
tout à fait normal, résultant du rodage du moteur. Plus tard,
la présence de ces éléments dans l’huile indique un
endommagement possible du moteur.
Grand joint
torique
SERVICE INTENSIF
10W-40
10W-30
SERVICE LEGER
Ref Rof 1
10W-30
F
0
-20
C 0 -30
Ref Ovc 1
0
-20
20
Filtre
à huile
40
60
Petit joint torique à l'intérieur
de l'extrémité du filtre à huile
Fig. 26 Dépose du filtre à huile
80
-10
0
10
20
(TEMPERATURE D'AIR)
Toujours porter des lunettes pour
se protéger les yeux contre les
éclaboussures de solvent lors de
l’entretien du filtre à huile.
100
30
40
Fig. 24 Tableau de viscosité de l'huile
Nettoyer le filtre avec un dégraisseur trouvé dans un
magasin et brosser l’écran métallique avec une brosse
douce (Voir Fig. 27, page 19).
Le moteur doit être tiède pour renouveler l’huile. Garer le
véhicule sur une surface nivelée, serrer le frein de
stationnement et retirer la clé de contact. Placer un bac de
vidange sous le moteur. Essuyer le sommet du moteur avec
un chiffon propre (Voir Fig. 25, page 19). Retirer le chapeau
de remplissage d’huile.
Ref Cof 1
Fig. 27 Entretien du filtre à huile
Chapeau de
remplissage
d'huile
Nettoyer le filtre avec de l'air comprimé basse pression (210
kPa ou moins) pas plus près que 8 cm et le laisser séchar à
l'air (Voir Fig. 28, page 19).
Ref Cte 1
Fig. 25 Entretien du sommet du moteur
Nettoyer les alentours du filtre. Dévisser les trois boulons
fixant le filtre à huile au moteur pour vidanger l’huile. Retirer
le filtre en le tirant du moteur et laisser l’huile se vidanger.
Les joints toriques peuvent rester sur le moteur ou le filtre
(Voir Fig. 26, page 19).
Minimum :
8 cm
Maximum : 210 kPa
Ref Bof 1
Fig. 28 Soufflage du filtre à air
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 19
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
Essuyer les alentours du filter avec un chiffon propre sans
peluches et verifier l’absence d’endommagement des joints
toriques, les remplacer, s’il y a lieu. Installer le filtre sur le
moteur, il se fixe sur un mamalon court du moteur. Le filtre
doit glisser facilement sur le mamelon et siège, contre le
moteur, en appuyant légèrement dessus avec la main.
Aligner les orifices de la plaque de montage du filtre à ceux
du moteur. Installer et serrer les boulons à la main avant de
les serrer solidement.
Ajouter un peu moins de 1,4 l pour compenser l'huile
résiduelle pouvant se trouver dans le moteur (Voir Fig. 29,
page 21). L'huile utilisée doit être de haute qualité et
répondre ou dépasser les huiles standards API SF, SG et
CC (Voir Fig. 42, page 27). Vérifier le niveau d’huile sur la
jauge. Continuer d'ajouter lentement de l'huile, s'il y a lieu,
en la laissant s'acheminer vers le moteur. Vérifier le niveau
d’huile sur la jauge. Ne pas faire déborder.
ATTENTION
Le moteur ne doit pas déborder. Tout
excès d’huile provoque des fumées
et risque de laisser l’huile s’infiltrer dans le logement
du filtre à air.
La jauge d’huile et le chapeau de remplissage
doivent tous deux être en place avant de mettre
le moteur en marche. Risque de contamination de l’huile et/ou
de déversement d’huile dans le compartiment moteur quand
ces consignes ne sont pas respectées.
REMARQUE
faire déborder. Le moteur fonctionne sans danger tant que
l’huile se situe entre les points de repère MAXI et MINI de la
jauge. Ne pas utiliser le véhicule quand le niveau d’huile
se situe sur MINI.
TENSION DE LA COURROIE DU STARTER/
GENERATEUR
Liste d'outils
Qté requise
Jauge de tension de courroie .......................................... 1
Clé, 3/4" ........................................................................... 1
Clé, 9/16" ......................................................................... 2
Rochet, entraînement 1/8" ............................................... 1
Douille, entraînement, 3/4", 3/8" ...................................... 1
La tension de la courroie du starter/générateur doit être
vérifiée après les 15 à 20 premières heures de service et
réglée sur 34 - 36 kgs.
REMARQUE
Une courroie desserrée risque de provoquer des
vibrations audibles et grincements.
Tendre la nouvelle courroie du starter/générateur (Voir Fig.
42, page 27) de façon à obtenir 41-50 kgs quand la jauge
est placée à mi-chemin entre les deux poulies (Voir Fig. 30,
page 21).
Ref Cbg 1
Joint
'O'
Ring
torique
Fig. 30 Contrôle de la tension de courroie avec un
tensionmètre
Une nouvelle courroie peut être vérifiée manuellement.
Une déflexion maximale de 10 mm est acceptable (Voir Fig.
31, page 21).
Ref Aeo 1
Flexion maxi admissible : 1 cm
Fig. 29 Ajout d’huile moteur
Maximum 1,3 cm pour la courroie existante
Examiner le joint torique du chapeau de remplissage et le
remplacer, s’il y a lieu. Reposer le chapeau de remplissage
d’huile. Le poser puis faire tourner le moteur une ou deux
minutes avant d'examiner le filtre pour s'assurer qu'il n'y a
pas de fuites d'huile.
Revérifier le niveau d’huile du véhicule garé sur une surface
plate. Rétablir le niveau d’huile pour s’assurer qu’il se situe
entre les points de repère MAXI et MINI de la jauge. Ne pas
Page 20
Ref Cbm 1
Fig. 31 Contrôle de la tension de courroie à la main
Manuel d’exploitation et d’entretien
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
Tendre une ancienne courroie de façon à obtenir 34 à 36
kgs en suivant la même procédure et en vérifiant l'absence
de fissures ou d'usure de la courroie. Une déflexion
maximale de 13 mm est acceptable
Réglage de la courroie
Desserrer la rotule du starter/générateur.
Tenir avec une clé la vis de réglage inférieure et desserrer le
contre-écrou supérieur avec une autre clé. Déplacer vers le
haut ou le bas la vis de réglage jusqu’à ce que la tension
requise soit obtenue. Maintenir en place l'écrou inférieur et
serrer le contre-écrou supérieur contre l'écrou (Voir Fig. 32,
page 21).
Pour éviter les
risques d’explosion
de la batterie pouvant
provoquer de graves blessures, voire
mortelles, ne pas utiliser de vaporisateur de
métallisation pour entretenir la batterie et
éloigner de la batterie toutes les substances
provoquant des fumées, les flammes nues et
étincelles.
!
AVERTISSEMENT
!
L’entretien correct de la batterie s’effectue en vaporisant
son sommet et ses côtés avec une solution de bicarbonate
de sodium et d’eau. Cette solution s’applique mieux avec un
gicleur non métallique ou atomiseur en plastique. La
solution doit se composer des volumes de bicarbonate de
sodium et d'eau propre représentés ci-dessous (Voir Fig.
33, page 21). En plus de la batterie, il faut aussi surveiller
les composants métalliques adjacents à la batterie devant
aussi être vaporisés avec une solution de bicarbonate de
sodium.
Contre-écrou
Vis de réglage
6 litres
d’eau claire
1 litre
d’eau claire
Ref Abt 1
Fig. 32 Réglage de tension de la courroie
60 ml de
bicarbonate
de soude
Serrer la rotule du starter/générateur.
10 ml de
bicarbonate
de soude
OU
Tige non
métallique
ENTRETIEN DE LA BATTERIE
ATTENTION
Afin d’éviter d’endommager le
véhicule ou sol, neutraliser l’acide
avant de rincer la batterie.
Afin
d’éviter
d’endommager
les
composants
électriques lors de l’entretien, ne pas utiliser de
mécanisme de lavage sous pression.
Effectuer le nettoyage conformément au Programme
d'entretien périodique (Voir Fig. 21, page 16).
Lors de l’entretien extérieur de la batterie et de ses bornes,
les vaporiser avec une solution de bicarbonate de sodium et
d’eau pour neutraliser les dépôts d’acide avant de les rincer
avec de l’eau propre.
Utiliser un jet d’eau sans tout d’abord neutraliser l’acide
l’achemine du haut de la batterie à un autre endroit du
véhicule ou vers la batterie secondaire avec le risque
d’attaquer la structure métallique ou le ciment du sol/
l’asphalte. De plus, un résidu va rester sur la batterie qui est
conductible et va contribuer à son déchargement.
Vaporisateur
de type
jardinage
7,5 litres
Atomiseur
en
plastique
Ref Pns 1
Fig. 33 Préparation de solution neutralisante d’acide
Laisser la solution reposer trois minutes au moins, utiliser
une brosse à poils doux ou un chiffon pour essuyer tout
résidu pouvant contribuer à la décharge automatique de la
batterie. Rincer avec de l’eau propre sous basse pression.
Ne pas utiliser de mécanisme de lavage sous pression.
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 21
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
FREINS
Tous les essais de freinage doivent être
effectués dans un lieu sûr, sans mettre en
danger les membres du personnel.
Au bout d’un certain temps, on pourra relever
une très légère diminution des performances ; il
est important, par conséquent d’établir la norme en utilisant un
véhicule neuf.
REMARQUE
On doit effectuer régulièrement l'essai périodique de
fonctionnement du frein (Ref. Fig. 21 on page 16) pour
évaluer le rendement du circuit de freinage ou si le freinage
diminue. Il s’agit d’une méthode utile pour identifier les
légères pertes de rendement progressives.
Surface pavée sèche, plane et propre
Essai de freinage périodique des freins
mécaniques
Accélérer à la vitesse
maximale
Ligne ou balise
Serrer
le frein de
stationnement
et enlever le pied
de la pédale
Distance
d'arrêt
admissible
Définir la distance d’arrêt acceptable en testant un véhicule
neuf ou un véhicule dont on sait "que le freinage est bon",
puis en enregistrant le point ou la distance d’arrêt. Pour des
parcs de véhicules, on doit tester plusieurs véhicules
lorsqu’ils sont neufs, puis enregistrer la plage de points ou
distances d’arrêt.
Ligne ou balise
1,2 m
Plage normale de
distances d'arrêt
Si la distance d'arrêt
du véhicule dépasse
1,2 m de la distance
d'arrêt admise, ou s'il
tire d'un côté, le véhicule
doit être mis hors
service et inspecté par
un mécanicien compétent
Ref Bpt 1
Fig. 34 Essai typique de rendement des freins
A fi n d e l i m i t e r l e s
risques d’accidents
graves, voire mortels,
toujours évaluer la course de la pédale avant
d’utiliser le véhicule afin de vérifier que l’on
dispose d’un freinage suffisant.
!
AVERTISSEMENT
Page 22
Cet essai a pour but de comparer le rendement du freinage
d’un véhicule avec celui d’un véhicule neuf ou d’un véhicule
dont on sait "que le freinage est bon", ou sur la base d’une
distance d’arrêt reconnue. Différents facteurs influent sur les
distances d’arrêt effectives, en particulier : le temps, le
terrain, la surface de la chaussée, le poids du véhicule
(avec ses accessoires) et la vitesse du véhicule. Il n’est pas
possible d’imposer une distance de freinage spécifique.
L’essai s’effectue en bloquant le frein de stationnement afin
d’éliminer les différences de pression sur la pédale et de
tenir compte des effets de dérèglement de la tringlerie.
!
Au bout d’un certain temps, on pourra relever
une très légère diminution des performances ; il
est important, par conséquent d’établir la norme en utilisant un
véhicule neuf.
REMARQUE
Conduire le véhicule au maximum de sa vitesse sur une
surface pavée plate, sèche et propre (Voir Fig. 34, page 22).
Appuyer rapidement sur la pédale de frein pour bloquer le
frein de stationnement sur la ligne ou le repère de l’aire
d’essai, puis relâcher la pédale. Le véhicule doit
normalement s’arrêter brutalement. Les freins peuvent se
bloquer ou non. Relever la distance d’arrêt du véhicule ou la
mesurer à partir du point où le frein a été enfoncé. Le
véhicule devrait s’arrêter dans la plage de distances d’arrêt
"normales" : si sa distance d’arrêt dépasse plus de 1,2 m la
distance d’arrêt admise, ou tire d’un côté, le véhicule a
échoué l’essai et devrait être testé de nouveau.
Manuel d’exploitation et d’entretien
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
Si le véhicule échoue au deuxième essai, le mettre
immédiatement hors service. Le véhicule doit être
inspecté par un mécanicien compétent qui devra se reporter
à la section intitulée DEPISTAGE DES DEFAUTS du
Manuel de révisions et de dépannage du technicien.
Freins à disque avant hydrauliques
Quand les véhicules sont munis de freins à disque avant
hydrauliques, vérifier annuellement le fluide du cylindre
maître
selon
le
PROGRAMME
D’ENTRETIEN
PERIODIQUE et le vérifier aussi si le freinage diminue.
Examiner les composants pour s’assurer qu’ils ne sont ni
usés ou endommagés. Il est improbable de devoir ajouter
du fluide à moins d’une fuite dans le circuit. Relever l’avant
du véhicule (‘Levage du véhicule’). Retirer la roue/pneu du
côté passager. Essuyer prudemment les malpropretés et
déchets éventuels du cylindre maître et de son chapeau
avant de l’ouvrir. Retirer le chapeau. A l’aide d’un mirroir,
contrôler que le fluide ne se trouve pas à plus de 62,5 mm
sous le haut du réservoir. Ajouter du fluide DOT 3 ou 4, s’il y
a lieu.
Ref Ccf 1
Fig. 36 Entretien des ailettes de refroidissement
ESSIEU ARRIERE
L’essieu arrière est livré avec un bouchon de contrôle de
niveau de lubrifiant se trouvant du côté de l’opérateur, à
l’arrière du logement (Voir Fig. 37, page 24). A moins d’une
fuite de l’essieu arrière, un contrôle annuel du niveau du
lubrifiant suffit.
Fill Plug
ADMISSION D’AIR ET AILETTES DE
REFROIDISSEMENT
Afin d’éviter les
brulûres,
les
composants
du
moteur doivent rester propres pour ne pas
surchauffer et enflammer les déchets
accumulés.
!
AVERTISSEMENT
!
Check Plug
Ref Raf 2
Drain Plug
Fig. 37 Ajout, vérification et vidange du lubrifiant de
l’essieu arrière
Vérification du niveau de lubrifiant
Liste d'outils
Qté requise
Douille, 13 mm, entraînement 3/8"................................... 1
Rochet, entraînement 3/8" ............................................... 1
Entonnoir.......................................................................... 1
Ref Cai 1
Fig. 35 Entretien de l’admission d’air
Après chaque séance de travail sur la route, laisser la
machine se refroidir puis vérifier l’absence d’accumulation
de malpropretés et déchets de l’admission d’air et des
ailettes de refroidissement. Les malpropretés et déchets
risquent de bloquer le circuit de refroidissement dair du
moteur. Nettoyer les zones indiquées pour éviter
d'endommager le moteur (Voir Fig. 35, page 24) (Voir Fig.
36, page 24). S’assurer de la propreté des tringles, ressorts
et commandes. La zone environnant le silencieux ne doit
pas avoir de matières inflammables.
Nettoyer tout autour du bouchon de contrôle et de
remplissage et le retirer. Le niveau correct de lubrifiant se
situe juste sous la base du trou fileté (Voir Fig. 42, page
27). If lubricant is to be added, remove the fill plug and add
lubricant using a funnel. Verser lentement le lubrifiant
jusqu’à ce qu’il commence à déborder de l’orifice. Poser le
bouchon de contrôle et de remplissage. Quand il faut
remplacer le lubrifiant, utiliser le bouchon de vidange situé
en bas du logement du différentiel.
CONTROLE ET REMPLACEMENT DE
L’EPURATEUR D’AIR
ATTENTION
Afin de ne pas endommager le
moteur, s’assurer que les languettes
inférieures du couvercle soient installées dans le
logement et que le sommet du couvercle soit sous les
languettes supérieures. Fixer le tout avec des clips à
ressort.
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 23
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
L’épurateur d’air du véhicule est un bloc sec. Ne
pas utiliser d’huile sur l’élément filtre ou sur son
ensemble. Pour faciliter l’installation et l’étanchéité, appliquer
une couche de vaseline au verso des languettes du couvercle
et de chaque côté du joint du filtre.
REMARQUE
L’épurateur d’air est fixé au moteur et peut être accédé en
relevant le siège. Examiner et remplacer le filtre à air selon
le Programme d’Entretien (Voir Fig. 21, page 16). L’élément
du filtre à air s’accède en ouvrant les clips supérieurs du
boîtier d’air et en faisant tourner le couvercle pour l’ouvrir.
Retirer le couvercle et l'élément filtre (Voir Fig. 38, page 25).
Nettoyer l’intérieur du couvercle et le logement. Installer le
nouvel élément de la même façon que pour celui enlevé au
préalable en veillant à ce que le joint du filtre soit
correctement posé. Insérer le couvercle dans la partie
inférieure du logement et le poser. Appuyer sur le logement
et le fixer avec les clips supérieurs. Le couvercle doit
reposer sous les languettes et toutes les languettes doivent
tenir solidement.
Les côtés avant et arrière
du filtre à air peuvent être
lubrifiés avec de la vaseline
façon que pour leur dépose. S’assurer que la flèche du
couvercle pointe vers le haut et que tous les clips tiennent
solidement.
Boîtier
d'épurateur d'air
Elément de
filtre à air
Couvercle
d'épurateur
d'air
Collecteur de
poussières
Ref Air 2
Fig. 39 Boîtier d’épurateur d’air
Entretien de l’élément du filtre à air
ATTENTION
Ne pas utiliser d’air comprimé pour
nettoyer le filtre à air afin de ne pas
l’endommager et d’endommager éventuellement le
moteur.
Si l’élément est encore en bon état, taper légèrement sur le
filtre pour enlever les malpropretés. Ne pas utiliser d’huile
sur l’élément filtre ou sur son ensemble. Reposer l’élément
et le couvercle de la même façon que pour leur dépose.
S’assurer que la flèche du couvercle pointe vers le haut
et que tous les clips tiennent solidement.
LUBRIFICATION
ATTENTION
Ne pas utiliser plus de trois (3) coups
de graisse à la fois sur les
composants à graisser. Tout excès de graisse risque
d’infiltrer les joints ou les endroits susceptibles
d’endommager les composants.
Les côtés avant et arrière
des languettes peuvent
être lubrifiés avec de la vaseline
Ref Air 1
Fig. 38 Filtre à air
Entretien de l’élément du filtre à air
ATTENTION
Ne pas utiliser d’air comprimé pour
nettoyer le filtre à air afin de ne pas
l’endommager et d’endommager éventuellement le
moteur.
Si l’élément est encore en bon état, taper légèrement sur le
filtre pour enlever les malpropretés. Ne pas utiliser d’huile
sur l’élément filtre ou sur son ensemble.
L’utilisation de plus de trois coups de graisse sur un
composant à graisser risque d’endommager ses joints et de
provoquer une panne prématurée des roulements (Voir Fig.
40, page 25).
Joint à rotule
de crémaillère
Boîtier d’épurateur d’air
L’élément nettoyage s’accède en retirant les clips du boîtier
et le couvercle de l’élément filtre (Voir Fig. 39, page 25).
Nettoyer l’intérieur du couvercle, le boîtier et le collecteur de
poussières. Reposer l’élément et le couvercle de la même
Page 24
Ref Lub 1
Vue du dessous du véhicule
Fig. 40 Points de Graissage
Manuel d’exploitation et d’entretien
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
BOUGIES DE PRECHAUFFAGE
Liste d'outils
Qté requise
Douille de bougie de préchauffage,
entraînement, 13/16", 1/2" ............................................... 1
Rochet, entraînement 1/2" ............................................... 1
Jauge de bouchon, type fil ............................................... 1
Enduit antigrippant ....................................................... S/D
Clé dynamométrique, entraînement, 1/2", ft. lbs. ............. 1
ATTENTION
Faire attention de ne pas trop serrer
le bouchon pour ne pas endommager
le filetage de la culasse en aluminium.
Retirer et vérifier les bougies de préchauffage selon les
intervalles recommandés dans le Programme d’Entretien
(Voir Fig. 21, page 16). Les nouvelles bougies doivent
toutes être espacées correctement avant leur installation
(Voir Fig. 42, page 27). Appliquer une fiche couche d’enduit
antigrippant et les serrer à un couple de 24 Nm.
Les mains, vêtements et bijoux ne doivent
jamais se trouver à promixité de pièces
mobiles. Faire attention aux composants
chauds. Soulever l’arrière du véhicule et
placer des crics avant de faire tourner le
moteur.
La préparation du moteur pour l’entreposer assez
longtemps (30 jours ou plus) nécessite quelques simples
consignes à suivre pour éviter une accumulation de vernis
et de gomme dans le carburateur et corrosion du moteur.
• Relever l’arrière du véhicule et placer des crics pour
le maintenir. Se reporter au paragraphe intitulé
‘Levage du véhicule’ pour obtenir les procédures à
suivre et consignes de sécurité.
• Débrancher le flexible de carburant du réservoir de
carburant et le flexible du bouchon.
• La ventilation étant adéquate, appuyer sur la
Des bougies de préchauffage encrassées ont un aspect
noir, humide. Cet état peut provenir d’un élément de filtre à
air malpropre ou de restreintes provenant du circuit
d’admission d’air. Des vannes mal réglées, fils de bougies
en mauvais état et mauvaise qualité de carburant risquent
tous de contribuer au problème.
•
REMISAGE PROLONGE
Afin de réduire les
! AVERTISSEMENT ! risques de blessures
graves,
voire
mortelles, résultant d’une explosion
éventuelle :
•
Ne pas manipuler de carburant dans un
lieu qui n’est pas ventilé adéquatement. Ne
pas fumer près du réservoir de carburant
ou faire le plein à proximité de flammes
nues ou d’appareils électriques risquant
de produire des étincelles.
Stocker le véhicule dans un lieu propre et
sec. Ne pas l’entreposer dans un endroit
où se trouvent un four, un réchauffeur
d’eau ou tout autre appareil muni d’une
veilleuse ou d’un dispositif risquand de
provoquer des étincelles.
Lors du plein, s’assurer de l’absence de
fuites du chapeau du carburant et de
toutes fissures pouvant renverser le
carburant.
Il faut toujours porter des lunettes de
sécurité pour faire le plein pour se
protéger les yeux contre les vapeurs
d’essence.
•
•
•
pédale d’accélérateur et laisser le moteur tourner
jusqu’à ce qu’il tombe en panne sèche.
Retirer les bougies de préchauffage (Voir BOUGIES
DE PRECHAUFFAGE, page 26) et verser environ 30
ml d'huile moteur dans chaque cylindre. Reposer les
bougies, leurs fils électriques de base et utiliser le
starter pour faire tourner le moteur quelques
secondes et répartir ainsi l’huile.
Ajouter un additif d’essence dans le réservoir en
respectant les recommandations du fabricant.
Refixer la conduite de carburant au réservoir et
conduire le véhicule quelques minutes pour que
l’additif puisse atteindre le carburateur.
Alors que le moteur est encore tiède, renouveler
l'huile (Voir RENOUVELLEMENT DE L’HUILE, page
18).
Nettoyer la carrosserie, le châssis et le moteur pour
éliminer les déchets, la boue ou l'herbe (Voir
ADMISSION
D’AIR
ET
AILETTES
DE
REFROIDISSEMENT, page 24).
BOULONNERIE
Le serrage des fixations du véhicule doit être régulièrement
inspecté. Les fixations doivent être serrées suivant le
tableau des spécifications de couple (Voir Fig. 41, page 27).
Serrer les fixations et respecter les couples du Manuel de
révisions et dépannage du technicien.
En général, on utilise trois qualités de boulons pour le
véhicule. Le matériel de qualité 5 est indiqué par trois
repères sur la tête hexagonale et le matériel de qualité 8 par
6 repères sur la tête. Les boulons sans repères sont ceux
de la qualité 2 (Voir Fig. 41, page 27).
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 25
CONSIGNES D’EXPLOITATION ET REVISIONS
Lire le manuel dans son intégralité pour bien se familiariser avec ce véhicule. Prêter une attention particulière aux remarques, mises en garde et avertissements
VALEURS DE COUPLE (Nm)
A moins d’indication contraire dans le texte, serrer toute la boulonnerie de montage conformément à ce tableau.
Le tableau ci-dessous donne des valeurs de couple à l’état «humide». Les éléments de fixation plaqués
ou lubrifiés à l’installation sont dits «humides» et ne demandent que 80 % environ du couple nécessaire aux fixations «sèches».
1/4"
5/16"
3/8"
7/16"
1/2"
9/16"
5/8"
3/4"
7/8"
1"
Qualité 2
4
(5)
8
(11)
15
(20)
24
(33)
35
(47)
55
(75)
75
(102)
130
(176)
125
(169)
190
(258)
Qualité 5
6
(8)
13
(18)
23
(31)
35
(47)
55
(75)
80
(108)
110
(149)
200
(271)
320
(434)
480
(651)
Qualité 8
6
(8)
18
(24)
35
(47)
55
(75)
80
(108)
110
(149)
170
(230)
280
(380)
460
(624)
680
(922)
TAILLE DU BOULON
TAILLE DU BOULON
M4
M5
M6
M8
M10
M12
M14
Classe 5.8
(Qualité 2) 5.8
1
(2)
2
(3)
4
(6)
10
(14)
20
(27)
35
(47)
55
(76.4)
Classe 8.8
(Qualité 5) 8.8
2
(3)
4
(6)
7
(10)
18
(24)
35
(47)
61
(83)
97
(131)
Classe 10.9
(Qualité 8) 10.9
3
(4)
6
(8)
10
(14)
25
(34)
49
(66)
86
(117)
136
(184)
Ref Tsp 1
Fig. 41 Spécifications de couple
CAPACITES ET PIECES DE RECHANGE
Réserv.Tank
carburant
/ Carburant 6.0
Indice
d’octane
87 Octane
Fuel
/ Fuel
gal
(22.5: 22,5
L) / /87
Huile moteur
Engine
Oil
l qt (1.4 L)
11,41/2
FiltreFilter
à huile
Oil
N/P 26591-G01
P/N
26591-G01
FiltreFilter
à air
Air
Filtre 72368-G01
de panneau : N/PPanel
72368-G01
P/N
Filter
Filtre28463-G01
de boîtier : N/P 28463-G01
P/N
Canister Filter
BougiesPlugs
de préchauffage
Spark
NGK BPR4ES
(N/P (P/N
25523-G3)
295 cc
NGK
BPR4ES
25523-G3)
295cc
NGK BPR5ES
(N/P(P/N
25523-G4)
350 cc
NGK
BPR5ES
25523-G4)
350cc
Espace- .030"
: 0,71 – (.71
0,76 mm
.020
- .76 mm) Gap
Courroie de starter/
Starter/Generator
générateur
Belt
P/N
26414-G01
N/P 26414-G01
Courroie Belt
d’embrayage
Clutch
N/P 72054-G01
P/N
72054-G01
Huile d’essieu
arrière
Rear
Axle Oil
1,2oz
l (1.2 L)
40
Fusible
Fuse
15 Aamp
(N/P (P/N
35212-G01)
15
35212-G01)
Ampoule de phare
Headlight
Bulb
N/P 20209-G3
P/N
20209-G3
Ampoule de
marqueur
Marker
Bulb
#912 (N/P
74005-G01)
#912
(P/N
74005-G01)
Turn
Signal
Bulb
Ampoule
de clignotants
#1157 (N/P
21759-G1)
#1157
(P/N
21759-G1)
Ampoule
de feu
du hayon
Tail
Light
Bulb
#1157 (N/P
21759-G1)
#1157
(P/N
21759-G1)
Ref Cap 10
Fig. 42 Capacités et pièces de rechange
Page 26
Manuel d’exploitation et d’entretien
SPECIFICATIONS GENERALES
SPECIFICATIONS GENERALES
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 27
SPECIFICATIONS GENERALES
MPT™ 800
EQUIPEMENT STANDARD :
POIDS (réservoir vide)
PNEUS (4 plis)
PRESSION DES PNEUS
CAPACITE DE CHARGEMENT
DEGAGEMENT AU SOL
CHASSIS
CARROSSERIE & FINITION
SECURITE
KIT ECLAIRAGE
VOLANT
FREINS
SUSPENSION AVANT
SUSPENSION ARRIERE
DIRECTION
TABLEAU DE BORD
SIEGES
MOTEUR
TRAIN DE SOUPAPES
LUBRIFICATION
BALANCIER
ALLUMAGE
CARBURATEUR
EPURATEUR D’AIR
TRANSMISSION
CIRCUIT ELECTRIQUE
BLOC ESSIEU ARRIERE /
ARBRE TRANSMISSION
RESERVOIR DE CARBURANT
VITESSE
355 kgs – capacité de carburant : 16 kgs.
18 x 8,50 x 8 (4 plis).
124 - 152 kPa.
362 kgs (opérateur, passager, chargement et accessoires, y compris).
12,7 cm du différentiel.
Acier tubulaire de haute résistance soudé avec laque en poudre.
Avant : Panneaux souples, résistants aux chocs. Peints en couleur/finition avec couche
incolore.
Arrière : Poids léger, panneaux en acier détachables.
Commutateur à clé sur tableau de bord, indicateur/avertisseur de marche arrière, commande
d’accélérateur ‘homme mort’, ceinture de sécurité pour partie inférieure du corps, sélecteur
manuel de marche avant/arrière avec ‘point mort’, klaxon électrique, sellette de differential,
protection de moteur.
Double phares halogènes, feux de hayon optionnels, freins stop et clignotants.
Double poignée.
Freins mécaniques sur les deux roues arrière, freins à tambour à autoréglage. Combinaison de
frein de service/stationnement avec desserrage automatique du frein de stationnement
(lancement d’accélérateur). Freins à disque avant hydrauliques optionnels.
Ressorts à lames pour services intensifs avec amortisseurs hydrauliques.
Ressorts à lames pour services intensifs avec amortisseurs hydrauliques.
Unique réducteur à autocompensation et pignon.
Robuste comprenant quatre porte-boissons, puissance 12 V, jauge de carburant, voyant
lumineux de basse pression d’huile.
Revêtements en vinyle avec textile non-tissé au verso sur coussin en mousse. Sièges pour
l’opérateur et un passager.
Bi-moteur refroidi par air de 295 cc, 4 temps, valeur nominale : 6,7 kW.
Soupape en tête, cam en tête, entraînement de courroie.
Circuit d’huile sous pression, filter permanent lavable
Arbre contrarotatif intérieur de compensation
Etat solide, avance par distribution électronique et limiteur de tr/min
Jet fixe, pompe à carburant d’impulsion à distance
Elément de cartouche sec interchangeable
Transmission automatique, à variation continue (CVT)
Starter/générateur extérieur, régulateur à l’état solide, batterie de 12 V exempte de
maintenance, 425 CCA, reserve de 60 minutes
Différentiel de haut rendement avec engrenage hélicoïdal, rapport 13.32:1, régulateur de
vitesse au sol, marche avant et arrière avec blocage du point mort.
23 l
21 km/h ± 0,8 km/h
Les spécifications peuvent être modifiées sans préavis.
Page 28
Manuel d’exploitation et d’entretien
SPECIFICATIONS GENERALES
MPT™ 1200
EQUIPEMENT STANDARD :
POIDS (réservoir vide)
PNEUS (4 plis)
PRESSION DES PNEUS
CAPACITE DE CHARGEMENT
DEGAGEMENT AU SOL
CHASSIS
CARROSSERIE & FINITION
SECURITE
KIT ECLAIRAGE
VOLANT
FREINS
SUSPENSION AVANT
SUSPENSION ARRIERE
DIRECTION
TABLEAU DE BORD
SIEGES
MOTEUR
TRAIN DE SOUPAPES
LUBRIFICATION
BALANCIER
ALLUMAGE
CARBURATEUR
EPURATEUR D’AIR
TRANSMISSION
CIRCUIT ELECTRIQUE
ARBRE TRANSMISSION
RESERVOIR DE CARBURANT
VITESSE
390 kgs – capacité de carburant : 16 kgs.
18 x 8,50 x 8 (4 plis).
124 - 152 kPa.
544 kgs (opérateur, passager, chargement et accessoires, y compris).
12,7 cm du différentiel.
Acier tubulaire de haute résistance soudé avec laque en poudre.
Avant : Panneaux souples, résistants aux chocs. Peints en couleur/finition avec couche
incolore.
Arrière : Poids léger, panneaux en acier détachables.
Commutateur à clé sur tableau de bord, indicateur/avertisseur de marche arrière, commande
d’accélérateur ‘homme mort’, ceinture de sécurité pour partie inférieure du corps, sélecteur
manuel de marche avant/arrière avec ‘point mort’, klaxon électrique, sellette de differential,
protection de moteur.
Double phares halogènes, feux de hayon optionnels, freins stop et clignotants.
Double poignée.
Freins mécaniques sur les deux roues arrière, freins à tambour à autoréglage. Combinaison de
frein de service/stationnement avec desserrage automatique du frein de stationnement
(lancement d’accélérateur). Freins à disque avant hydrauliques optionnels.
Ressorts à lames pour services intensifs avec amortisseurs hydrauliques.
Ressorts à lames pour services intensifs avec amortisseurs hydrauliques.
Unique réducteur à autocompensation et pignon.
Robuste comprenant quatre porte-boissons, jauge de carburant, voyant lumineux de basse
pression d’huile.
Revêtements en vinyle avec textile non-tissé au verso sur coussin en mousse. Sièges pour
l’opérateur et un passager.
Bi-moteur refroidi par air de 350 cc, 4 temps, valeur nominale : 8,2 kW.
Soupape en tête, cam en tête, entraînement de courroie.
Circuit d’huile sous pression, filter permanent lavable
Arbre contrarotatif intérieur de compensation
Etat solide, avance par distribution électronique et limiteur de tr/min
Jet fixe, pompe à carburant d’impulsion à distance
Elément de cartouche sec interchangeable
Transmission automatique, à variation continue (CVT)
Starter/générateur extérieur, régulateur à l’état solide, batterie de 12 V exempte de
maintenance, 425 CCA, reserve de 60 minutesBLOC ESSIEU ARRIERE /
Différentiel de haut rendement avec engrenage hélicoïdal, rapport 13.32:1, régulateur de
vitesse au sol, marche avant et arrière avec blocage du point mort.
23 l
21 km/h ± 0,8 km/h
Les spécifications peuvent être modifiées sans préavis.
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 29
SPECIFICATIONS GENERALES
INDUSTRIAL™ 800
EQUIPEMENT STANDARD :
POIDS (réservoir vide)
PNEUS (4 plis)
PRESSION DES PNEUS
CAPACITE DE CHARGEMENT
DEGAGEMENT AU SOL
CHASSIS
CARROSSERIE & FINITION
SECURITE
KIT ECLAIRAGE
VOLANT
FREINS
SUSPENSION AVANT
SUSPENSION ARRIERE
DIRECTION
TABLEAU DE BORD
SIEGES
MOTEUR
TRAIN DE SOUPAPES
LUBRIFICATION
BALANCIER
ALLUMAGE
CARBURATEUR
EPURATEUR D’AIR
TRANSMISSION
CIRCUIT ELECTRIQUE
BLOC ESSIEU ARRIERE /
ARBRE TRANSMISSION
RESERVOIR DE CARBURANT
VITESSE
355 kgs – capacité de carburant : 16 kgs.
18 x 5,70 x 8 (4 plis).
515 kPa.
362 kgs (opérateur, passager, chargement et accessoires, y compris).
12,7 cm du différentiel.
Acier tubulaire de haute résistance soudé avec laque en poudre.
Avant : Panneaux souples, résistants aux chocs. Peints en couleur/finition avec couche
incolore.
Arrière : Poids léger, panneaux en acier détachables.
Commutateur à clé sur tableau de bord, indicateur/avertisseur de marche arrière, commande
d’accélérateur ‘homme mort’, ceinture de sécurité pour partie inférieure du corps, sélecteur
manuel de marche avant/arrière avec ‘point mort’, klaxon électrique, sellette de differential,
protection de moteur.
Double phares halogènes, feux de hayon optionnels, freins stop et clignotants.
Double poignée.
Freins mécaniques sur les deux roues arrière, freins à tambour à autoréglage. Combinaison de
frein de service/stationnement avec desserrage automatique du frein de stationnement
(lancement d’accélérateur). Freins à disque avant hydrauliques optionnels.
Ressorts à lames pour services intensifs avec amortisseurs hydrauliques.
Ressorts à lames pour services intensifs avec amortisseurs hydrauliques.
Unique réducteur à autocompensation et pignon.
Robuste comprenant quatre porte-boissons, puissance 12 V, jauge de carburant, voyant
lumineux de basse pression d’huile.
Revêtements en vinyle avec textile non-tissé au verso sur coussin en mousse. Sièges pour
l’opérateur et un passager.
Bi-moteur refroidi par air de 295 cc, 4 temps, valeur nominale : 6,7 kW.
Soupape en tête, cam en tête, entraînement de courroie.
Circuit d’huile sous pression, filter permanent lavable
Arbre contrarotatif intérieur de compensation
Etat solide, avance par distribution électronique et limiteur de tr/min
Jet fixe, pompe à carburant d’impulsion à distance
Elément de cartouche sec interchangeable
Transmission automatique, à variation continue (CVT)
Starter/générateur extérieur, régulateur à l’état solide, batterie de 12 V exempte de
maintenance, 425 CCA, reserve de 60 minutes
Différentiel de haut rendement avec engrenage hélicoïdal, rapport 13.32:1, régulateur de
vitesse au sol, marche avant et arrière avec blocage du point mort.
23 l
21 km/h ± 0,8 km/h
Les spécifications peuvent être modifiées sans préavis.
Page 30
Manuel d’exploitation et d’entretien
SPECIFICATIONS GENERALES
INDUSTRIAL™ 1200
EQUIPEMENT STANDARD :
POIDS (réservoir vide)
PNEUS (4 plis)
PRESSION DES PNEUS
CAPACITE DE CHARGEMENT
DEGAGEMENT AU SOL
CHASSIS
CARROSSERIE & FINITION
SECURITE
KIT ECLAIRAGE
VOLANT
FREINS
SUSPENSION AVANT
SUSPENSION ARRIERE
DIRECTION
TABLEAU DE BORD
SIEGES
MOTEUR
TRAIN DE SOUPAPES
LUBRIFICATION
BALANCIER
ALLUMAGE
CARBURATEUR
EPURATEUR D’AIR
TRANSMISSION
CIRCUIT ELECTRIQUE
BLOC ESSIEU ARRIERE /
ARBRE TRANSMISSION
RESERVOIR DE CARBURANT
VITESSE
390 kgs – capacité de carburant : 16 kgs.
18 x 5,70 x 8 (4 plis).
515 kPa.
544 kgs (opérateur, passager, chargement et accessoires, y compris).
12,7 cm du différentiel.
Acier tubulaire de haute résistance soudé avec laque en poudre.
Avant : Panneaux souples, résistants aux chocs. Peints en couleur/finition avec couche
incolore.
Arrière : Poids léger, panneaux en acier détachables.
Commutateur à clé sur tableau de bord, indicateur/avertisseur de marche arrière, commande
d’accélérateur ‘homme mort’, ceinture de sécurité pour partie inférieure du corps, sélecteur
manuel de marche avant/arrière avec ‘point mort’, klaxon électrique, sellette de differential,
protection de moteur.
Double phares halogènes, feux de hayon optionnels, freins stop et clignotants.
Double poignée.
Freins mécaniques sur les deux roues arrière, freins à tambour à autoréglage. Combinaison de
frein de service/stationnement avec desserrage automatique du frein de stationnement
(lancement d’accélérateur). Freins à disque avant hydrauliques optionnels.
Ressorts à lames pour services intensifs avec amortisseurs hydrauliques.
Ressorts à lames pour services intensifs avec amortisseurs hydrauliques.
Unique réducteur à autocompensation et pignon.
Robuste comprenant quatre porte-boissons, jauge de carburant, voyant lumineux de basse
pression d’huile.
Revêtements en vinyle avec textile non-tissé au verso sur coussin en mousse. Sièges pour
l’opérateur et un passager.
Bi-moteur refroidi par air de 350 cc, 4 temps, valeur nominale : 8,2 kW.
Soupape en tête, cam en tête, entraînement de courroie.
Circuit d’huile sous pression, filter permanent lavable
Arbre contrarotatif intérieur de compensation
Etat solide, avance par distribution électronique et limiteur de tr/min
Jet fixe, pompe à carburant d’impulsion à distance
Elément de cartouche sec interchangeable
Transmission automatique, à variation continue (CVT)
Starter/générateur extérieur, régulateur à l’état solide, batterie de 12 V exempte de
maintenance, 425 CCA, reserve de 60 minutes
Différentiel de haut rendement avec engrenage hélicoïdal, rapport 13.32:1, régulateur de
vitesse au sol, marche avant et arrière avec blocage du point mort.
23 l
21 km/h ± 0,8 km/h
Les spécifications peuvent être modifiées sans préavis.
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 31
SPECIFICATIONS GENERALES
25 cm
119 cm
168 cm
262 cm
(Avant)
95 cm
(Arrière)
97 cm
89 cm
MPT™ 800
INDUSTRIAL™ 800
119 cm
46 cm
119 cm
29 cm
(Avant)
95 cm
196 cm
282 cm
(Arrière)
97 cm
MPT™ 1200
INDUSTRIAL™ 1200
127 cm
108 cm
Fig. 43 Dimensions du véhicule
Page 32
Manuel d’exploitation et d’entretien
SPECIFICATIONS GENERALES
RAMPE MAX. RECOMMANDEE
PENTE 25 % ou 14° MAXI
INCLINAISON LATERALE MAX. RECOMMANDEE
PENTE 25 % ou 14° MAXI
CERCLE DE DEBATTEMENT
DE BRAQUAGE
MPT™ 800
5,8 m
MPT™ 1200
6,7 m
INDUSTRIAL™ 800
5,8 m
INDUSTRIAL™ 1200
6,7 m
Fig. 44 Dimensions du véhicule, spécifications de déclivité et cercle de débattement de braquage
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 33
SPECIFICATIONS GENERALES
Remarques :
Page 34
Manuel d’exploitation et d’entretien
GARANTIES DU VEHICULE
GARANTIES DU VEHICULE
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 35
GARANTIES DU VEHICULE
GARANTIE NATIONALE
(E-U et CANADA)
Pour obtenir un exemplaire de la garantie limitée applicable au véhicule, appeler ou écrire au distributeur local, à
une filiale accréditée ou au service de garantie, en précisant le numéro de série et la date de fabrication.
Page 36
Manuel d’exploitation et d’entretien
GARANTIES DU VEHICULE
GARANTIE INTERNATIONALE 2004
(TOUS LES PAYS SAUF LES E-U ET LE CANADA)
E-Z-GO DIVISION OF TEXTRON INC. (E-Z-GO) garantit à l’acheteur d’origine ou au preneur d’origine de véhicules
en crédit-bail que tous les véhicules et/ou chargeurs de batterie E-Z-GO 2004 sont exempts de défauts et de vices
de fabrication pour un an à compter de la date d’installation chez le client. Cette garantie couvre les pièces et la
main-d’œuvre.
EXCLUSIONS: sont spécifiquement exclus de toute garantie E-Z-GO les réglages / réparations dus à l’usure
normale au-delà d’une période initiale de 180 jours, ainsi que les interventions d’entretien normales, toute
détérioration superficielle de même que les composants électriques susceptibles de subir des fluctuations de
courant indépendantes du contrôle d’E-Z-GO. De la présente garantie sont également exclues les catastrophes
naturelles ainsi que tout autre évènement sur lequel E-Z-GO n’exerce aucun contrôle. Les frais de transport pour
l’application de la garantie, ainsi que les frais de transport relatifs au transport de pièces et composants sous
garantie sont exclus de la garantie, et toutes les pièces remplacées deviendront la propriété d’E-Z-GO. Enfin, les
batteries, pneus et chargeurs de batterie Lester sont également exclus de cette garantie car ils sont garantis par
leurs propres fabricants.
RECOURS : le seul recours prévu par la garantie, et la seule obligation d’ E-Z-GO en cas de défaut du véhicule /
chargeur de batterie, est la réparation ou le remplacement par E-Z-GO, et à son option, des pièces défectueuses
éventuelles, à l’exclusion de tout autre recours, y compris : procès, revendications ou autres actions impliquant une
responsabilité stricte, une violation de contrat ou une cause d’action quelconque. E-Z-GO se réserve le droit de
modifier ou d’améliorer la conception des véhicules ou chargeurs E-Z-GO.
DENI : LA PRESENTE GARANTIE REMPLACE ET ANNULE TOUTES LES AUTRES GARANTIES, IMPLICITES
OU EXPLICITES, Y COMPRIS TOUTE GARANTIE DE COMMERCIALISATION OU D’ADAPTATION A UN BUT
PARTICULIER. E-Z-GO DECLINE EGALEMENT TOUTE RESPONSABILITE EN CE QUI CONCERNE LES
DEGÂTS ACCESSOIRES OU CONSECUTIFS Y COMPRIS, MAIS SANS S’Y LIMITER, LES PREJUDICES
CORPORELS OU MATERIELS DECOULANT DE TOUT VICE DU VEHICULE/CHARGEUR DE BATTERIE.
Aucun agent, employé ou représentant d’E-Z-GO ni toute autre personne n’a le droit de lier E-Z-GO par un autre
accord, une autre déclaration de responsabilité ou une autre garantie en ce qui concerne les biens vendus sous la
présente garantie.
AVERTISSEMENT : TOUTE MODIFICATION OU TOUT CHANGEMENT APPORTE(E) AU VEHICULE OU
CHARGEUR DE BATTERIE AFFECTANT LA REPARTITION DE SON POIDS OU SA STABILITE, OU
AUGMENTANT SA VITESSE AU-DELA DE LA SPECIFICATION D’USINE, PEUT OCCASIONNER DE GRAVES
BLESSURES. NE PAS APPORTER DE TELS MODIFICATIONS OU CHANGEMENTS. E-Z-GO INTERDIT CES
MODIFICATIONS ET TOUTE MODIFICATION QUI RISQUERAIT D'AFFECTER LA SECURITE DU VEHICULE OU
DU CHARGEUR DE BATTERIE, ET DECLINE TOUTE RESPONSABILITE A CE PROPOS.
ANNULATION DE LA GARANTIE : LA PRESENTE GARANTIE ET TOUTE AUTRE GARANTIE EST ANNULEE
SI LE VEHICULE OU LE CHARGEUR DE BATTERIE : FAIT L’OBJET D’UN USAGE ABUSIF OU AUTRE QUE
SON USAGE PREVU ; EST IMPLIQUE DANS UN ACCIDENT OU UNE COLLISION ; PRESENTE DES SIGNES
D’AJUSTEMENT OU DE MODIFICATION DU REGULATEUR DE VITESSE VISANT A DEPASSER LES
SPECIFICATIONS D’E-Z-GO ; PRESENTE DES SIGNES DE MODIFICATION QUELCONQUE PAR RAPPORT
AUX SPECIFICATIONS D’E-Z-GO, Y COMPRIS, MAIS SANS S’Y LIMITER, MODIFICATIONS DU REGIME, DU
CIRCUIT DE FREINAGE, DE LA DIRECTION OU D’UN AUTRE SYSTEME DE COMMANDE DU VEHICULE ; OU
SEMBLE NE PAS AVOIR SUBI L’ENTRETIEN REGULIER DANS LES DÉLAIS ET LES CONDITIONS
PRESCRITS PAR LE MANUEL D’ENTRETIEN D’E-Z-GO. LA PRESENTE GARANTIE EST NULLE ET NON
AVENUE EU EGARD A TOUT VICE OU PREJUDICE CAUSE PAR, OU RESULTANT, OU EN RAPPORT AVEC,
DES PIECES OU ACCESSOIRES NON FABRIQUES OU AUTORISÉS PAR E-Z-GO, OU NON INSTALLES
CONFORMÉMENT AUX CONSIGNES D’E-Z-GO OU, DANS LE CAS DES VEHICULES A ESSENCE, EN CE QUI
CONCERNE L’EMPLOI DE CARBURANTS ET LUBRIFIANTS NON PRESCRITS.
POUR TOUS AUTRES RENSEIGNEMENTS, APPELER LE 1-706-798-4311 OU ECRIRE A E-Z-GO DIVISION OF
TEXTRON INC. ATTENTION: WARRANTY DEPARTMENT, P.O. BOX 388, AUGUSTA, GEORGIA 30903-0388.
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 37
GARANTIES DU VEHICULE
Remarques :
Page 38
Manuel d’exploitation et d’entretien
GARANTIES DU VEHICULE - FEDERAL (2004)
GARANTIE DE DEFAUT DU COMPOSANT D’EMISSIONS FEDERALE
COUVERTURE DE LA GARANTIE DE DEFAUT DU COMPOSANT D’EMISSIONS – Cette garantie d’émission est
applicable dans tous les Etats, sauf l’Etat de Californie.
Fuji Heavy Industries Ltd. et la Division E-Z-GO de Textron Augusta, Georgie, (ci-après « E-Z-GO ») garantissent
à l’acheteur au détail initial, et à chaque propriétaire subséquent, que ce moteur pour service hors route (ci-après
« moteur ») a été conçu, fabriqué et équipé en conformité, au moment de la vente initiale, avec toutes les
réglementations applicables de l’Agence pour la protection de l’environnement américaine (EPA) et que le moteur
est dépourvu de défauts de matériels et main d’œuvre qui causeraient au moteur une défaillance à la conformité
des réglementations de l’EPA pendant sa période de garantie.
Pour les composants énumérés à la rubrique PIECES COUVERTES, le distributeur, revendeur, ou fournisseur de
service agréé par E-Z-GO fera, sans que cela ne vous coûte quelque chose, le diagnostic nécessaire, la réparation
ou le remplacement nécessaire afin de garantir que le moteur reste en conformité avec les réglementations
applicables de l'EPA américaine.
PERIODE DE GARANTIE DE DEFAUT DU COMPOSANT D’EMISSION
La période de garantie pour ce moteur commence à la date de la vente à l’acheteur initial et dure 2 ans.
PIECES COUVERTES
Vous trouverez ci-dessous une liste des pièces couvertes par la Garantie de défaut des composants d’émission.
Certaines des pièces citées ci-dessous peuvent nécessiter une maintenance périodique et sont garanties jusqu’au
premier remplacement prévu pour cette pièce.
1) Doseur de carburant
(i) Carburateur et pièces internes (et/ou régulateur de pression ou injecteur de carburant)
(ii) Retour de rapport d’air/de carburant et circuit de commande, s’il y a lieu
(iii) Aide au démarrage à froid, s’il y a lieu
(iv) Bloc de régulateur (carburant au gaz, s’il y a lieu)
2) Induction d’air
(i) Collecteur d’air d’admission, s’il y a lieu
(ii) Filtre à air
3) Circuit d’allumage
(i) Bougies de préchauffage
(ii) Circuit d’allumage Magnetoou électronique
(iii) Circuit d’avance/de retard d’étincelles
4) Collecteur déchappement, s’il y a lieu
5) Composants divers utilisés dans les systèmes susmentionnés
(i) Commandes électroniques, s’il y a lieu
(ii) Flexibles, courroies, connecteurs et blocs
(iii) Montage de blocage de filtre (carburant au gaz, s’il y a lieu)
OBTENTION D’UN SERVICE DE GARANTIE
Pour obtenir un service de garantie, emmenez votre moteur chez le distributeur, revendeur ou fournisseur de
service agréé d'E-Z-GO le plus proche de chez vous. Apportez vos reçus d’achat où figure la date d’achat de ce
moteur. Le distributeur, revendeur ou fournisseur de service agréé par E-Z-GO effectuera les réparations ou
réglages nécessaires dans un délai raisonnable et vous fournira une copie de l’ordre de réparation. Toutes les
pièces et accessoires remplacés sous cette garantie deviennent la propriété d’E-Z-GO.
CE QUI N’EST PAS COUVERT
• Les problèmes résultant de manœuvres abusives, mauvais usage, réglages incorrects (sauf s’ils ont été
effectués par le distributeur, revendeur ou fournisseur de service agréé par E-Z-GO au cours d’une réparation
sous garantie), modifications, accidents, non utilisation de l’huile et de l’essence recommandées, ou non
exécution des services de maintenance nécessaires.
• Les pièces de remplacement utilisées pour les services de maintenance nécessaires.
• Les dommages indirects tels que la perte de temps, dérangements, privation de jouissance du moteur ou de
l’équipement, etc.
• Les frais d’inspection et de diagnostic qui ne résultent pas d’un service couvert par la garantie.
• Toute pièce de remplacement non agréée ou dysfonctionnement des pièces agréées dû à l’utilisation de pièces
non agréées.
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 39
GARANTIES DU VEHICULE - FEDERAL (2004)
RESPONSABILITES DU PROPRIETAIRE DE LA GARANTIE
En tant que propriétaire du moteur, vous êtes responsable de l’exécution de l’entretien nécessaire détaillé dans
votre manuel de l’utilisateur. E-Z-GO vous recommande de conserver tous les reçus concernant l’entretien de votre
moteur, mais E-Z-GO ne peut pas récuser la garantie uniquement par manque de reçus ou si vous n’avez pas
effectué toutes les maintenances périodiques.
En tant que propriétaire du moteur, vous devez toutefois être conscient qu’E-Z-GO peut refuser la couverture de la
garantie si votre moteur ou une pièce connaît une défaillance due à un usage abusif, une négligence, un entretien
incorrect ou des modifications non approuvées.
Vous êtes responsable de la présentation de votre moteur au distributeur, revendeur ou fournisseur de service
agréé par E-Z-GO, le plus proche, lorsqu’un problème survient.
Si vous avez des questions concernant vos droits et responsabilités en matière de garantie, vous pouvez contacter
le Département garantie d’E-Z-GO au 1-800-241-5855 pour obtenir des informations.
LES CHOSES A SAVOIR SUR LA GARANTIE DU SYSTEME DE CONTROLE D’EMISSION
ENTRETIEN ET REPARATIONS
Vous êtes responsable du bon entretien du moteur. Vous devez conservez tous les reçus et fiches d’entretien
couvrant l’exécution de l’entretien régulier, dans le cas où des problèmes surviendraient. Ces reçus et fiches
d’entretien doivent être remis à chaque propriétaire subséquent du moteur. E-Z-GO se réserve le droit de récuser
la couverture de garantie si le moteur n’a pas été correctement entretenu. Les réclamations au titre de la garantie
ne seront pas refusées sauf, cependant, en cas de manquement à l'entretien nécessaire ou de défaillance dans la
conservation des fiches d'entretien.
L’ENTRETIEN, LE REMPLACEMENT OU LA REPARATION D’APPAREILS ET SYSTEMES DE
CONTROLE D’EMISSION PEUVENT ETRE EFFECTUES PAR N’IMPORTE QUEL ETABLISSEMENT
OU INDIVIDU ; CEPENDANT, LES REPARATIONS SOUS GARANTIE DOIVENT ETRE EFFECTUEES
PAR UN DISTRIBUTEUR, REVENDEUR OU FOURNISSEUR DE SERVICE AGREE PAR E-Z-GO.
L’UTILISATION DE PIECES NON EQUIVALENTES EN TERMES DE PERFORMANCE ET DURABILITE
AUX PIECES AGREEES PEUT PORTER ATTEINTE A L’EFFICACITE DU SYSTEME DE CONTROLE
D’EMISSION ET AVOIR DES CONSEQUENCES SUR LE RESULTAT D’UNE RECLAMATION AU TITRE
DE LA GARANTIE.
Si des pièces, autres que celles agréées par E-Z-GO, sont utilisées pour des remplacements d’entretien ou pour la
réparation de composants affectant le contrôle d’émission, vous devrez vous assurer que lesdites pièces sont
garanties par leur fabricant comme étant équivalentes aux pièces agréées par E-Z-GO en termes de performance
et de durabilité.
COMMENT FAIRE UNE RECLAMATION
Toute réparation stipulée en vertu de cette garantie limitée doit être effectuée par un distributeur, revendeur ou
fournisseur de service agréé par E-Z-GO. Dans le cas où une pièce liée à l’émission deviendrait défectueuse
pendant la période de garantie, vous devrez avertir le Département garantie d’E-Z-GO au 1-800-241-5855 qui vous
indiquera quels sont les fournisseurs de service appropriés où la réparation sous garantie peut être effectuée.
Page 40
Manuel d’exploitation et d’entretien
GARANTIES DU VEHICULE - CALIFORNIA (2004)
DECLARATION DE GARANTIE DU CONTROLE D’EMISSION EN CALIFORNIE
VOS DROITS ET OBLIGATIONS EN MATIERE DE GARANTIE
Le Bureau des ressources atmosphériques de Californie (California Air Resources Board) et Fuji Heavy Industries
Ltd. (ci-après « FUJI ») sont heureux de vous exposer la garantie du système de contrôle d’émission de votre petit
moteur pour service hors route (ci-après « moteur ») de 2004 et ultérieur. En Californie, un nouveau moteur doit être
conçu, fabriqué et équipé pour répondre aux normes « anti-smog » strictes de l’Etat. FUJI doit garantir le système
de contrôle d’émission sur votre moteur pour la période de temps décrite ci-dessous, à condition qu’il n’y ait pas
d’usage abusif, de négligence ou d’entretien incorrect de votre moteur.
Votre système de contrôle d’émission peut inclure des pièces telles que le carburateur ou le dispositif d’allumage.
Des durits, des connecteurs et autres pièces liées à l’émission peuvent également être incluses.
Lorsque la garantie s’applique, FUJI prendra en charge la réparation de votre moteur, ce qui comprend le
diagnostic, les pièces et la main d'oeuvre, sans frais pour vous.
COUVERTURE DE LA GARANTIE DU FABRICANT :
Les moteurs de 2004 et ultérieurs sont garantis pendant deux (2) ans. Si une pièce liée à l’émission sur
votre moteur devient défectueuse, elle sera réparée ou remplacée par FUJI.
RESPONSABILITES DU PROPRIETAIRE DE LA GARANTIE :
En tant que propriétaire du moteur, vous êtes responsable de l’exécution de l’entretien nécessaire détaillé
dans votre manuel du propriétaire. FUJI vous recommande de conserver tous les reçus concernant
l’entretien de votre moteur, mais FUJI ne peut pas récuser la garantie uniquement par manque de reçus
ou si vous n’avez pas effectué toutes les maintenances périodiques.
En tant que propriétaire du moteur, vous devez toutefois être conscient que FUJI peut rejeter la couverture
de la garantie si votre moteur ou une pièce connaît une défaillance due à un usage abusif, une négligence,
un entretien incorrect ou des modifications non approuvées.
Vous êtes responsable de la présentation de votre moteur auprès d’un distributeur, revendeur ou
fournisseur de service agréé par la Division E-Z-GO de Textron Augusta, Georgie, (ci-après « E-Z-GO »)
auquel FUJI fait parvenir le moteur dès qu’un problème survient. Les réparations sous garantie seront
effectuées dans un délai raisonnable ne dépassant pas 30 jours.
Si vous avez des questions concernant vos droits et responsabilités en matière de garantie, vous pouvez contacter
le Département garantie d’E-Z-GO au 1-800-241-5855.
GARANTIE LIMITEE
sur les Systèmes de contrôle d’émission
- Californie uniquement Fuji, Tokyo (Japon), garantit au propriétaire du moteur de 2004 et ultérieur que celui-ci (1) a été conçu, fabriqué et
équipé en conformité, au moment de la fabrication, avec les réglementations applicables du Bureau de ressources
atmosphériques de Californie (CARB) et (2) est dépourvu de défauts de matériels et main d’œuvre qui
provoqueraient une défaillance à ces réglementations qui peuvent être applicables selon les termes et conditions
indiquées ci-dessous.
A. DATE D’ENTREE EN VIGUEUR DE LA GARANTIE
La période de garantie commence à la date où le moteur est livré à un premier acheteur au détail.
B. DUREE DE LA COUVERTURE
FUJI garantit à un premier acheteur au détail et à chaque acheteur subséquent que le moteur est dépourvu
de défauts de matériels et de main d’œuvre qui pourraient entraîner la défaillance d’une pièce garantie liée
à l’émission pour une période de deux (2) ans après la date de livraison au premier acheteur au détail.
C. CE QUI EST COUVERT :
1. PIECES DE REMPLACEMENT OU REPARATION
Les réparations et remplacements de toute pièce garantie seront effectués, sans frais, par un
distributeur, revendeur ou fournisseur de service agréé. Vous pouvez contacter le Département
garantie d’E-Z-GO au 1-800-241-5855 pour connaître l’endroit le plus proche où les réparations
sous garantie peuvent être effectuées.
2. PERIODE DE GARANTIE
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 41
GARANTIES DU VEHICULE - CALIFORNIA (2004)
Cette garantie s’étend sur une période de deux (2) ans et s’appliquera uniquement à la
réparation, au remplacement ou au réglage de pièces qui ne nécessitent pas un remplacement
périodique requis par l’entretien. De plus, les pièces pour lesquelles est uniquement prévue une
inspection régulière avec la mention « réparer ou remplacer si nécessaire » entreront dans la
garantie pour la période garantie. Chaque pièce garantie dont un remplacement périodique est
prévu par l’entretien sera garantie jusqu’au premier remplacement prévu pour cette pièce.
3. DIAGNOSTIC
Vous ne paierez pas le travail de diagnostic mené pour la détermination de la défaillance d’une
pièce sous garantie, si ce diagnostic est effectué par un distributeur, revendeur ou fournisseur de
service agréé.
4. DOMMAGES INDIRECTS
Si une pièce sous garantie devient défectueuse et endommage d’autres composants du moteur,
consultez un fournisseur de service.
D. CE QUI N’EST PAS COUVERT
1. Cette garantie limitée ne couvre pas une pièce qui connaît un dysfonctionnement, une défaillance ou
est endommagée par un manquement à suivre les instructions de fonctionnement et d’entretien
établies dans le manuel du propriétaire de 2004 et ultérieur incluant :
(1) Entretien et inspection périodique du moteur incorrects
(2) Entretien incorrect de toute pièce sous garantie
(3) Installation, réparation ou réglage incorrects du moteur ou de toute pièce sous garantie, sauf
si effectués par un revendeur agréé
(4) Manquement à suivre les recommandations concernant l’essence contenues dans le manuel
du propriétaire de 2004 et ultérieur
(5) Réparations effectuées hors des installations de service de garantie agréées
(6) Utilisation de pièces non agréées par FUJI
2. Pièces ajoutées ou modifiées
Cette garantie ne couvre pas une pièce qui connaît un dysfonctionnement, une défaillance ou un
dommage causé par des altérations provoquées en modifiant, ajoutant ou retirant des pièces du
moteur.
3. Les dépenses engagées dans le processus de réclamations au titre de la garantie
FUJI ou tout revendeur, distributeur et fournisseur de service agréé ne pourra être tenu
responsable de toute privation de jouissance du moteur, de toute utilisation alternative, de tout
dommage aux biens, perte de temps ou dérangement.
E. COMMENT FAIRE UNE RECLAMATION
Toute réparation stipulée en vertu de cette garantie limitée doit être effectuée par un revendeur qui vous
a vendu le moteur, ou des distributeurs ou fournisseurs de service agréés par E-Z-GO. Dans le cas où une
pièce liée à l’émission deviendrait défectueuse pendant la période de garantie, vous devrez avertir le
Département garantie d’E-Z-GO au 1-800-241-5855 qui vous indiquera les installations de service de
garantie appropriées où la réparation sous garantie peut être effectuée.
F. OU OBTENIR UN SERVICE DE GARANTIE
Il est conseillé de faire effectuer le service de garantie par le revendeur agréé qui vous a vendu le moteur,
bien que le service de garantie puisse être effectué par tous les revendeurs, distributeurs et fournisseurs
de service agréés n’importe où aux Etats-Unis. Lorsqu'une réparation sous garantie est nécessaire, le
moteur doit être apporté au magasin d’un revendeur, distributeur ou fournisseur de service agréé pendant
les heures d’ouverture. Dans tous les cas, un délai raisonnable, ne dépassant pas 30 jours, doit être
autorisé pour que la réparation sous garantie puisse être effectuée une fois le moteur reçu par le
revendeur, distributeur ou fournisseur de service agréé.
G. ENTRETIEN, REMPLACEMENT ET REPARATION DE PIECES LIEES A L’EMISSION
Seules les pièces de remplacement du moteur garanties approuvées par FUJI doivent être utilisées lors
de l’entretien ou de la réparation sous garantie de pièces liées à l’émission. Si d’autres pièces que celles
agréées sont utilisées pour l’entretien, le remplacement ou la réparation de composants affectant le
contrôle d’émission, vous devrez vous-même vous assurer que ces pièces sont garanties par leur fabricant
comme étant équivalentes aux pièces agréées en termes de performance et de durabilité. Cependant,
FUJI n’assume aucune responsabilité en vertu de cette garantie pour des pièces autres que les pièces
agréées. L’utilisation de pièces de remplacement non agréées n’annule pas la garantie sur d’autres
composants, à moins que ces pièces non agréées n’endommagent les pièces garanties.
Page 42
Manuel d’exploitation et d’entretien
GARANTIES DU VEHICULE - CALIFORNIA (2004)
H. PIECES COUVERTES PAR LA GARANTIE D’EMISSIONS DE CALIFORNIE
(1) Système de contrôle d’alimentation en carburant
(i) Carburateur et pièces internes (et/ou régulateur de pression ou système d’alimentation par
injection)
(ii) Réaction au rapport air/essence et système de contrôle, le cas échéant
(iii) Dispositif d’enrichissement du démarrage à froid, le cas échéant
(iv) Ensemble du régulateur (carburant gazeux, le cas échéant)
(2) Circuit d’entrée d’air
(i) Tuyauterie d’admission, le cas échéant
(ii) Filtre à air
(3) Dispositif d’allumage
(i) Bougies d’allumage
(ii) Dispositif d’allumage électronique ou électromagnétique
(iii) Système d’avance/de retard à l’allumage, le cas échéant
(4) Collecteur d’échappement, le cas échéant
(5) Eléments divers utilisés dans les systèmes ci-dessus
(i) Commandes électroniques, le cas échéant
(ii) Durits, courroies, connecteurs et assemblages
(iii) Ensemble de verrouillage du filtre (carburant gazeux, le cas échéant)
I. DECLARATIONS D’ENTRETIEN
Vous avez la responsabilité de tous les services d'entretien et inspections périodiques qui doivent être
effectués aux périodes recommandées dans le manuel de l’utilisateur de 2004 et ultérieur et devez
conserver la preuve que ces services d’entretien et inspections périodiques ont été effectués aux périodes
recommandées. FUJI ne pourra pas refuser une réclamation de garantie uniquement parce que vous
n'avez aucune preuve de l'entretien ; cependant, FUJI peut refuser une réclamation de garantie si votre
manquement à effectuer l’entretien a entraîné la défaillance d’une pièce garantie. Vos preuves d’entretien
devront être transmises à chaque propriétaire subséquent du moteur. Vous êtes responsable de
l’exécution de l’entretien périodique détaillé dans le Programme de service périodique du présent manuel.
L’entretien périodique se base sur un fonctionnement du moteur dans des conditions normales
d’utilisation.
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 43
GARANTIES DU VEHICULE - CALIFORNIA (2004)
Page 44
Manuel d’exploitation et d’entretien
DECLARATION DE CONFORMITE
DECLARATION DE CONFORMITE
(EUROPE SEULEMENT)
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 45
DECLARATION DE CONFORMITE
Page 46
Manuel d’exploitation et d’entretien
DECLARATION DE CONFORMITE
Manuel d’exploitation et d’entretien
Page 47
DECLARATION DE CONFORMITE
Page 48
Manuel d’exploitation et d’entretien
ETIQUETTES ET PICTOGRAMMES
ETIQUETTES ET PICTOGRAMMES
Manuel d’exploitation et d’entretien
Annexe A - 1
ETIQUETTES ET PICTOGRAMMES
Pour des explications sur
ces pictogrammes,voir
les pages suivantes :
!
!
P
(2,3,4,6,9,36,37,
38,39,40,29)
R
F
!
< 14° 25%
< 14° 25%
F
35962-G01
35962G01
35964G01
Pour des explications sur
ces pictogrammes,voir
les pages suivantes :
OFF
ON
(19,43,44,45)
71131-G01
71131G01
1. Pour empêcher de rouler 2. Serrer le frein
en arrière sur une côte, à
l'arrêt
!
Pour des explications sur
ces pictogrammes,voir
les pages suivantes :
4. Appuyer sur l'accélérateur tout
en desserrant le frein de service
entièrement
lorsque le véhicule démarre
le frein de
stationnement
74443G01
3. Desserrer
de service du
pied gauche
74443G01
Pour des explications sur
ces pictogrammes,voir
les pages suivantes :
(1,2)
(1,2)
71489G01
Batterie sous le siège
Pour des explications sur
ces pictogrammes,voir
les pages suivantes :
(28)
35493-G01
71771G01
28203-G01
Pour des explications sur
ces pictogrammes,voir
les pages suivantes :
Pb
35493G01
28203G01
(20,1,21,22)
MAX
250 lbs.
114 kg
Pour des explications sur ces pictogrammes,
voir les pages suivantes : (49)
PP
!
MAX
4 in.
10 cm
MAX
14o / 25%
35980G01
AVERTISSEMENT
35980G01
35980G02
35980G03
35980G04
Tenir le corps
entier dans le
véhicule.
Pour des explications sur
ces pictogrammes,
voir les pages suivantes :
(1, 2, 12, 10, 8, 7, 5, 11)
27653G01
Pour des explications sur ces pictogrammes,
voir les pages suivantes : (30)
Pour des explications sur
ces pictogrammes,
voir les pages suivantes :
(1,2,12,10,8,
74821G01 11,51,7,5)
74821G02
74821G03
AVERTISSEMENT
Le pare-brise
n'offre aucune
protection contre
les balles de golf
ou autres
projectiles.
EGWHL14
Pour des explications sur
ces pictogrammes,
voir les pages suivantes :
(23,27,18,20,
22,17,15)
Annexe A - 2
71419G01 (24)
71417G01 (25)
71415G01 (26)
PP
PP
PP
74093G01
3
2
1
H2O
74093-G01
AVERTISSEMENT
IL NE FAUT PAS INTERVENIR OU MODIFIER LE REGLAGE DU
REGULATEUR AFIN DE NE PAS EXPOSER LE PERSONNEL A DES
ACCIDENTS GRAVES ET ANNULER LA GARANTIE DU VEHICULE.
24880G01
Manuel d’exploitation et d’entretien
Cette vignette se trouve
sur le couvercle du
régulateur en haut de
l'essieu arrière.
ETIQUETTES ET PICTOGRAMMES
1.
!
AVERTISSEMENT
9.
2.
< 14° 25%
LIRE LE MANUEL
MAX
xxx lbs.
xxx kg
10.
3.
AVERTISSEMENT
ATTENTION AU
MAUVAIS TEMPS
!
AVERTISSEMENT
NE PAS UTILISER SOUS
L'INFLUENCE D'ALCOOL
OU DE MEDICAMENTS
5.
MAX
14° / 25%
ANGLE MAXIMUM A
FLANC DE COLLINE /
EN COTE SELON
SPECIFICATIONS
12.
PP
!
AVERTISSEMENT
ANGLE MAXIMUM A FLANC
DE COLLINE / EN COTE :
SELON SPECIFICATIONS
6.
< 14° 25%
13.
CHARGE AU
CENTRE DE
GRAVITE ELEVE
RISQUE DE RENVERSER
LE VEHICULE
7.
8.
MAX
xx in
xx cm
CENTRE DE
GRAVITE DE
CHARGE,
HAUTEUR MAXI
FIXER LA CHARGE LE
PLUS EN AVANT
POSSIBLE. CAPACITE
MAXIMALE DE LA ZONE
DE CHARGEMENT
NE PAS SE TENIR DANS
LA ZONE DE CHARGEMENT
LORSQUE LE VEHICULE
SE DEPLACE
11.
4.
AVERTISSEMENT
POUR LA CAPACITE
MAXIMALE DE LA ZONE
DE CHARGEMENT ET
POUR LES COTES,
VOIR LE MANUEL
CHARGE MAXI
XXX LBS
in
XXX KG xxx cm
14.
RISQUE D'EXPLOSION
NE PAS REMPLIR DE
RESERVOIR D'ESSENCE
DANS LA ZONE
DE CHARGEMENT
AVERTISSEMENT
CHARGE MAXI ET
CENTRE DE GRAVITE.
PLACER LA CHARGE LE
PLUS EN AVANT
POSSIBLE. NE PAS
SE TENIR DANS LA ZONE
DE CHARGEMENT
LORSQUE LE VEHICULE
SE DEPLACE.
ELOIGNER LES MAINS
ET LES DOIGTS DE
LA ZONE DE
CHARGEMENT ET NE
PAS SE TENIR
DERRIERE CELLE-CI
Ref Pic 1-1
Manuel d’exploitation et d’entretien
Annexe A - 3
ETIQUETTES ET PICTOGRAMMES
15.
PP
16.
17.
18.
PP
NETTOYER LES
DEVERSEMENTS
D'ESSENCE AVEC
DE L'EAU, AVANT DE
METTRE LE MOTEUR
EN MARCHE
3
1
H2O
ESSENCE
SANS PLOMB
27.
ELOIGNER DES
FLAMMES
28.
NE PAS JETER LES
BATTERIES DANS
LES POUBELLES
NE PAS RENVERSER
D'ESSENCE SUR
UN MOTEUR CHAUD
PP
PP
19.
20.
POMPE DE
CARBURANT AU SOL
BASSE PRESSION D'HUILE
30.
BATTERIE A
TERRE NEGATIVE
21.
NE PAS METTRE LA BORNE
POSITIVE DE LA BATTERIE
A LA TERRE
22.
LA MISE EN COURT-CIRCUIT DE LA
BATTERIE RISQUE DE PROVOQUER
UNE EXPLOSION
23.
24.
25.
26.
29.
31.
LE PARE-BRISE
N'OFFRE AUCUNE
PROTECTION
CONTRE DES
PROJECTILES
LES BATTERIES SONT
LOURDES. ATTENTION
AU LEVAGE
32.
UTILISER DES
OUTILS ISOLES
33.
PORTER DES
LUNETTES DE
PROTECTION
34.
INTERDICTION
DE FUMER
35.
SURFACE CHAUDE
MANIPULATION INTERDITE.
NE PAS TOUCHER
AVERTISSEMENT
CORROSIF
AVERTISSEMENT
EXPLOSIF
AVERTISSEMENT
TENSION
MORTELLE
Ref Pic 1-2
Annexe A - 4
NE PAS CONDUIRE
SUR AUTOROUTES
Manuel d’exploitation et d’entretien
ETIQUETTES ET PICTOGRAMMES
UTILISER COTE
CONDUCTEUR SEULEMENT
36.
42.
43.
NE PAS SE PENCHER
EN DEHORS DU VEHICULE
37.
38.
F
POUR UTILISER LE VEHICULE EN
MARCHE ARRIERE
✱ PLACER LA CLE SUR 'MARCHE'
✱ PLACER LE SELECTEUR DE
DIRECTION SUR 'MARCHE ARRIERE'
✱ UN SIGNAL SONORE RETENTIT
✱ APPUYER SUR LA PEDALE
D'ACCELERATEUR ET ACCELERER
DOUCEMENT
39.
R
40.
P
F
P
41.
N
POUR UTILISER LE VEHICULE EN
MARCHE AVANT :
✱ PLACER LA CLE SUR 'MARCHE'
✱ PLACER LE SELECTEUR DE
DIRECTION SUR 'MARCHE AVANT'
✱ APPUYER SUR LA PEDALE
D'ACCELERATEUR ET ACCELERER
DOUCEMENT
RISQUE DE COINCEMENT.
ELOIGNER LES MAINS
44.
45.
ON
POSITION
'MARCHE'
OFF
POSITION
'ARRET'
46.
47.
48.
POUR GARER UN VEHICULE A
ESSENCE :
✱ SERRER LE FREIN DE STATIONNEMENT
✱ PLACER LA CLE SUR 'ARRET'
✱ PLACER LE SELECTEUR DE
DIRECTION SUR 'MARCHE AVANT'
49.
POUR GARER UN VEHICULE
ELECTRIQUE :
✱ SERRER LE FREIN DE
STATIONNEMENT
✱ PLACER LA CLE SUR 'ARRET'
✱ PLACER LE SELECTEUR DE
DIRECTION AU 'POINT MORT'
50.
PHARES
OUVERT
FERME
DIFFERENTIEL
BLOQUE
AVERTISSEMENT
NE PAS SE PENCHER
EN DEHORS DU VEHICULE
AVERTISSEMENT
RISQUE D'ARC
ELECTRIQUE OU
D'EXPLOSION DE LA
BATTERIE. PORTER
DES LUNETTES DE
PROTECTION
Ref Pic 1-3
Manuel d’exploitation et d’entretien
Annexe A - 5
ETIQUETTES ET PICTOGRAMMES
51.
CHARGE MAXIMALE
DU HAYON
Ref Pic 1-4
Annexe A - 6
Manuel d’exploitation et d’entretien
REMARQUE
!
Lire et comprendre les avertissements suivants
avant d’utiliser le véhicule.
AVERTISSEMENT
!
Afin d’éviter les blessures
graves, voire mortelles,
respecter les consignes
suivantes :
Quand il faut abandonner le véhicule, serrer le frein de
stationnement, placer le sélecteur de sens de marche sur
'F' (avant) et la clé sur 'ARRET' avant de la retirer.
Limiter la vitesse du véhicule en fonction du terrain et
des consignes de sécurité. Tenir compte de l’état du
terrain et de la circulation. Tenir compte également des
facteurs environnants pouvant affecter le terrain et le
contrôle du véhicule.
Eviter de conduire à grande vitesse en descente. Un arrêt
ou changement de direction soudain peut entraîner une
perte de contrôle. Utiliser le frein de service pour
contrôler la vitesse du véhicule en descente.
Faire très attention et ralentir lors de la conduite sur de
mauvaises surfaces telles que de la terre meuble, de
l’herbe mouillée, du gravier, etc.
Les déplacements doivent toujours se faire dans le sens
de la pente.
Redoubler de prudence en conduisant en travers d’une
pente.
Rester dans les zones de conduite désignées et éviter les
pentes raides. Serrer le frein de stationnement pour
garer le véhicule.
Ne pas se pencher en dehors du véhicule.
Eviter les terrains très accidentés.
Regarder derrière le véhicule avant de faire marche
arrière.
Vérifier que le sélecteur de direction soit correctement
placé avant de démarrer le véhicule.
Ralentir avant de changer de direction et dans les
virages. Tous les virages doivent être pris au ralenti.
Toujours arrêter le véhicule avant de changer la position
du sélecteur de direction.
Voir les SPECIFICATIONS GENERALES obtenir la charge
standard et le nombre de places assises du véhicule.
REMARQUE
Lire et comprendre les avertissements suivants
avant d’entreprendre tout dépannage.
Dans tout produit, des composants finissent par ne plus
fonctionner de façon satisfaisante à cause de l’usage
normal, de l’âge, de l’usure ou d’un usage abusif.
Il est virtuellement impossible de prévoir toutes les
pannes de composants possibles ou de quelle manière
chaque composant risque de tomber en panne.
Ne pas oublier que le fait qu’un véhicule a besoin d’être
réparé indique qu’il ne fonctionne plus comme prévu et
que, par conséquent, il doit être considéré comme
potentiellement dangereux. Redoubler de prudence lors
de toute intervention sur un véhicule. Lors du diagnostic,
de la dépose ou du remplacement d’un composant ne
fonctionnant pas correctement, prendre le temps de
considérer sa propre sécurité et celle des autres au cas
où le composant se déplacerait soudainement.
Certains composants sont lourds, à ressort, très
corrosifs, explosifs ou risquent de produire du courant ou
d’atteindre des températures élevées. L’acide de batterie
et l’hydrogène peuvent causer des blessures graves aux
mécaniciens ou personnes proches s’ils ne sont pas
traités avec la plus grande précaution. Faire attention à
ne pas mettre les mains, la figure, les pieds et le corps
dans un endroit présentant un risque de blessures en cas
de situation dangereuse imprévue.
Il faut toujours utiliser les outils appropriés,
recommandés dans la nomenclature des outils, et porter
les équipements de sécurité recommandés.
!
AVERTISSEMENT
!
Avant toute intervention
sur le véhicule, retirer les
bijoux (bagues, montre,
collier, etc.).
S’assurer que les cheveux ou vêtements lâches ne
risquent pas d’entrer en contact avec les
composants mobiles.
Ne pas toucher les éléments chauds.
Soulever l’arrière du véhicule et le reposer sur des
béquilles avant d’essayer de faire fonctionner ou de
régler le train motopropulseur.
Porter des lunettes de sécurité lors de toute
intervention sur ou autour du véhicule. Faire très
attention à proximité des batteries de même que
pendant l’utilisation de produits solvants ou d’air
comprimé.
L’hydrogène se forme pendant la charge des
batteries. Ne pas charger les batteries dans un local
non équipé d’un système de ventilation adéquat.
Il est interdit de fumer et il faut éloigner toute flamme vive
de l’endroit où se fait la charge des batteries. Toute
concentration d’hydrogène d’au moins 4 % est
explosive.
Le gaz qui s’échappe du moteur (monoxyde de carbone)
est mortel. Il s’agit d’un gaz incolore, sans odeur qui se
forme naturellement quand la combustion de carburants
aux hydrocarbones n’est pas terminée. Le monoxyde de
carbone est un gaz dangereux risquant de provoquer des
évanouissements et est éventuellement mortel.
• Les symptômes suivants peuvent se produire à la
suite d’une inhaltion de monoxyde de carbone :
• Vertiges/évanouissements
• Nausées
• Forts maux de tête
• Contractations musculaires
• Faiblesse et somnolence
• Palpitation des temples
Se rendre immédiatement à l’air frais en présence de l’un
des symptômes susmentionnés. Il ne faut jamais
effectuer d’intervention sur un véhicule ou l’utiliser dans
un lieu mal ventilé en raison du danger que présentent
les gaz d’échappement.
E-Z-GO Division of Textron, Inc.
P.O. Box 388 Augusta, Georgia 30903-0388 Etats-Unis
Etats-Unis Téléphone : 1-800-241-5855, FAX : 1-800-448-8124
En dehors des Etats-Unis Téléphone : 010-1-706-798-4311, FAX : 010-1-706-771-4609
Copyright
Ce manuel ne peut être reproduit partiellement ou totalement
sans l’autorisation explicite du Service des Communications
Techniques d’E-Z-GO Division of Textron Inc.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising