KBXII-USER-N Rev D.indd

KBXII-USER-N Rev D.indd

KBXII-USER-N Rev D

Manuel d’informations utilisateur

Modèles: 400 - 801

AVERTISSEMENT

Si ces instructions ne sont pas suivies à la lettre, un incendie ou une explosion peuvent arriver et causer des dégâts matériels, des blessures corporelles ou la mort.

Cet appareil NE DOIT PAS être installé dans un endroit où peuvent se trouver de l’essence ou des vapeurs inflammables.

QUE FAIRE SI VOUS SENTEZ DU GAZ

N’allumez aucun appareil.

Ne touchez à aucun commutateur électrique; n’utilisez aucun téléphone dans votre bâtiment.

Appelez immédiatement votre fournisseur de gaz depuis un téléphone situé à proximité. Suivez les instructions du fournisseur de gaz.

Si vous n’arrivez pas à joindre votre fournisseur de gaz, appelez les pompiers.

L’installation et l’entretien doivent être effectués par un installateur qualifié, une agence d’entretien ou le fournisseur de gaz.

Conserver ce manuel pour une utilisation ultérieure.

Table des matières

DÉFINITIONS DES DANGERS ......................................... 2

VEUILLEZ LIRE AVANT DE POURSUIVRE ..................... 3

1. EMPÊCHER LA CONTAMINATION PAR L’AIR DE

COMBUSTION ................................................................... 4

2. PLANNING DE MAINTENANCE .................................. 5

Procédures de maintenance .............................................. 6

La chaudière doit être entretenue et maintenue ......... 6

Vérifiez la zone de la chaudière ................................... 6

Vérifiez le thermomètre/manomètre ............................. 6

Vérifiez la tuyauterie de ventilation ............................... 6

Vérifiez la tuyauterie d’air ............................................. 6

Vérifiez la soupape de décharge .................................. 6

Vérifiez le circuit de purge du condensat .................. 6-7

Vérifier les ventilations d’air manuelles ........................ 8

Testez l’arrêt pour manque d’eau (si installé) .............. 8

Réinitialisez le bouton (arrêt pour manque d’eau) ....... 8

Vérifiez la tuyauterie de la chaudière (gaz et eau) ....... 8

Actionnez la soupape de décharge .............................. 8

Arrêtez la chaudière ..................................................... 8

3. INSTRUCTIONS DE FONCTIONNEMENT .................. 9

4. MODULE DE COMMANDE SMART SYSTEM

Module de commande SMART SYSTEM ........................ 10

Modes d’accès ............................................................ 10

Sauvegarde des paramètres ...................................... 10

Généralités.................................................................. 10

Sauvegarde des paramètres. ................................ 10-11

Écran d’affichage de l’état ..................................... 12-14

Remarques ....................................................................... 15

Notes de révision ........................................................... Dos

Définitions des dangers

Les termes définis ci-après sont utilisés dans tout le manuel pour attirer l’attention sur la présence de dangers de divers niveaux de risque ou sur d’importantes informations concernant la durée de vie du produit.

DANGER

DANGER indique une situation de danger imminent qui, si elle n'est pas évitée, peut entraîner la mort ou des blessures graves.

AVERTISSEMENT

AVERTISSEMENT indique une situation de danger potentielle qui, si elle n'est pas évitée, pourrait entraîner la mort ou des blessures graves.

ATTENTION

ATTENTION Indique une situation de danger potentielle qui, si elle n'est pas évitée, pourrait entraîner des blessures légères ou modérées.

ATTENTION

AVIS

ATTENTION utilisé sans le symbole d’alerte de sécurité, indique une situation de danger potentiel qui, si elle n’est pas évitée, peut entraîner des dégâts matériels.

AVIS indique des instructions particulières sur l’installation, le fonctionnement ou la maintenance qui sont importantes mais non liées à des blessures corporelles ou des dégâts matériels.

2

Manuel d’informations utilisateur

Veuillez lire avant de poursuivre

AVIS

Le Manuel Knight XL d’installation et d’utilisation, ainsi que le Manuel d’entretien Knight XL, sont destinés uniquement à un technicien chauffagiste/d’entretien. Veuillez vous référer uniquement à ce Manuel d’information de l’utilisateur pour consultation. Une installation, un réglage, une modification, en entretien ou une maintenance incorrects peuvent entraîner des dégâts matériels, des blessures corporelles (exposition à des matières dangereuses) ou la mort. L’installation et l’entretien doivent être effectués par un installateur qualifié, une agence d’entretien ou le fournisseur de gaz (qui doivent lire et suivre les instructions fournies avant d’installer, d’entretenir ou de démonter cette chaudière. Cette chaudière contient des matières qui ont été identifiées comme cancérogènes ou potentiellement cancérogènes pour l’homme).

Entretien et maintenance de la chaudière –

• Pour éviter tout choc électrique, débranchez l’alimentation

électrique avant d’effectuer la maintenance.

• Pour éviter toute brûlure grave, laissez la chaudière refroidir avant d’effectuer la maintenance.

Fonctionnement de la chaudière –

• N’obstruez pas l’écoulement de l’air de combustion ou de ventilation vers la chaudière. Cette chaudière est

équipée d’une commande qui l’arrête automatiquement en cas d’obstruction de l’air ou de la ventilation. Si l’obstruction de ventilation ou d’air est facilement accessible et éliminable, éliminez-la. La chaudière devrait essayer de redémarrer. Si l’obstruction n’est pas évidente ou ne peut être éliminée, faites vérifier la chaudière et le circuit par un technicien d’entretien qualifié.

AVIS

Si vous appelez ou vous écrivez au sujet de la chaudière - veuillez communiquer le modèle et le numéro de série sur la plaque des caractéristiques de la chaudière.

Étudiez la tuyauterie et l’installation pour déterminer l’emplacement de la chaudière.

• En cas de surchauffe ou d’arrêt de l’alimentation en gaz, ne pas couper ni débrancher l’alimentation électrique du circulateur. Fermez plutôt l’alimentation en gaz à un endroit extérieur à l’appareil.

• N'utilisez pas cette chaudière si l’une des pièces a

été immergée dans l’eau. Les dégâts possibles sur un appareil immergé dans de l’eau peuvent être importants et présenter de nombreux dangers pour la sécurité. Tout appareil ayant été immergé doit être remplacé.

Toute réclamation concernant des dégâts ou des articles manquants dans l’expédition doit être immédiatement déclarée à l’encontre de la société de transport par le consignataire.

La garantie d’usine (expédiée avec l’appareil) ne s’applique pas aux appareils qui ne sont pas correctement installés ou qui sont actionnés de façon inappropriée.

AVERTISSEMENT

La non-observation des directives de cette page peut provoquer des blessures corporelles graves, la mort ou des dégâts matériels importants.

AVERTISSEMENT

NE pas installer les unités dans les chambres ou les environnements qui contiennent des contaminants corrosifs (voir le tableau 1 a à la page 4). Le non-respect pourrait entraîner des blessures graves, la mort ou des dommages matériels considérables.

Eau de la chaudière –

• Rincez soigneusement le circuit (la chaudière débranchée) pour évacuer les sédiments. L’échangeur thermique à haut rendement peut être endommagé par l’accumulation ou la corrosion due aux sédiments.

• N’utilisez pas de nettoyant ou de mastic d’étanchéité à base de pétrole dans le circuit de la chaudière. Les joints et les étanchéités du circuit peuvent être endommagés.

Ceci peut entraîner des dégâts matériels importants.

• N’utilisez pas de « produits ménagers » ou de

« médicaments brevetés » pour chaudières. D’importants dégâts sur la chaudière, des blessures corporelles ou des dégâts matériels peuvent survenir.

• Un apport continu d’eau d’appoint peut réduire la durée de vie de la chaudière. L’accumulation de minéraux dans l’échangeur thermique réduit le transfert de chaleur, surchauffe l’échangeur thermique en acier inoxydable et provoque des pannes. L’apport d’oxygène par l’eau d’appoint peut provoquer une corrosion interne des composants du circuit. Les fuites dans la chaudière ou dans la tuyauterie doivent être réparées immédiatement pour éviter l’eau d’appoint.

Liquides de protection contre le gel –

• N’UTILISEZ JAMAIS d’antigel pour automobiles.

N’utilisez que des solutions de propylène-glycol inhibé, qui sont spécialement formulées pour les circuits d’eau chaude.

L’éthylène-glycol est toxique et peut attaquer les joints et les garnitures d’étanchéité dans les circuits d’eau chaude.

3

Manuel d’informations utilisateur

1

Empêcher la contamination par l’air de combustion

AVERTISSEMENT

Si l’entrée d’air de combustion de la chaudière est située dans une zone exposée à une contamination, ou si les produits qui peuvent contaminer l’air ne peuvent être éliminés, il vous faut réacheminer l’air et la ventilation de combustion par une autre tuyauterie et les faire terminer vers un autre endroit. de l’air de combustion contaminé peut endommager la chaudière et entraîner des blessures corporelles graves, la mort ou d’importants dégâts matériels.

Tableau 1A Contaminants et sources de corrosion

Produits à éviter:

Aérosols contenant des chloro/fluorocarbones

Solutions pour permanentes

Cires chlorés / nettoyants

Produits chimiques à base de chlore pour piscines

Chlorure de calcium pour décongélation

AVERTISSEMENT

Si l’entrée d’air de combustion de la chaudière est située dans une buanderie ou une installation pour piscine par exemple, ces zones contiennent toujours des contaminants dangereux.

Chlorure de sodium utilisé pour adoucir l’eau

Fuites de réfrigérants

Les produits pour piscines et buanderies, et les produits ménagers et de loisirs communs, contiennent souvent des composés fluorés ou chlorés. Lorsque ces produits chimiques traversent la chaudière, ils peuvent former des acides forts.

L’acide peut ronger la paroi de la chaudière et provoquer de graves dégâts, avec une menace de déversement de gaz de combustion ou de fuite d’eau de la chaudière dans le bâtiment.

Décapants pour peintures et vernis

Acide chlorhydrique/Acide muriatique

Ciments et colles

Plastifiants antistatiques utilisé dans les sèche-linge

Veuillez lire les informations indiquées dans le Tableau 1A. Si des produits chimiques contaminants sont présents à proximité de l’emplacement de l’entrée d’air de combustion de la chaudière, faites raccorder l’air de combustion de la chaudière par votre installateur et la ventilation à un autre endroit, conformément au manuel d’installation et de fonctionnement de Knight XL.

AVERTISSEMENT

Pour éviter tout risque de blessure corporelle grave ou de mort, vérifiez les zones et les produits du Tableau 1A, page 10, avant d’installer la chaudière ou la tuyauterie d’entrée d’air.

Si vous trouvez des contaminants, vous DEVEZ:

• Retirer définitivement les contaminants.

—OU—

• Déplacer l’entrée d’air ou les terminaisons de ventilation vers d’autres zones.

Agents blanchissants de type chlore, détergents et solvants de nettoyage rencontrés dans les buanderies ménagères

Adhésifs utilisés pour fixer des produits de construction et autres produits similaires

Zones susceptibles d’être contaminées

Zones et établissements de nettoyage à sec/buanderies

Piscines

Usines de fabrication de métaux

Salons d’esthétique

Ateliers de réparation de réfigération

Installations de traitement des photos

Ateliers de carrosserie

Usines de fabrication de plastiques

Zones et établissements de restauration de meubles

Construction de nouveaux bâtiments

Zones de remaniement

Garages avec ateliers

4

Manuel d’informations utilisateur

2

Planning de maintenance

Technicien d’entretien

(voir le Manuel d’entretien de Knight XL)

Maintenance par le propriétaire

(voir les instructions en pages 6 à 8)

Généralités:

• Problèmes d’adresse signalés

• Inspectez l’intérieur; nettoyez et faites le vide si nécessaire

• Nettoyez le siphon de condensat et remplissez d’eau fraîche

Chaque jour

• Vérifiez la zone de la chaudière manomètre condensat)

• Vérifiez si les conduites de combustion et d’air sont en bon état et bien étanches

• Vérifiez la pression d’eau du circuit/ la tuyauterie du circuit/le réservoir d’expansion

• Vérifiez les paramètres de commandes

• Vérifiez les électrodes de détection d’allumage et de flamme (grattez les dépôts, nettoyez et remettez en place)

• Vérifiez le câblage et les connections

• Effectuez une vérification au démarrage et une vérification des performances, selon la section 10 du manuel d’installation et de fonctionnement de Knight XL.

• Inspection de la flamme (stable, uniforme)

• Signal de flamme (au moins 10 mA)

• Nettoyez l’échangeur thermique si la température de combustion est supérieure

à 54°F (30°C) au-dessus de celle du retour d’eau.

Si la combustion ou les performances indiquent un besoin de:

• Nettoyage de l’échangeur thermique

• Dépose et nettoyage du brûleur à l’air comprimé uniquement

• Nettoyage de la roue du ventilateur

Chaque mois

• Vérifiez la tuyauterie de ventilation

• Vérifiez la tuyauterie d’air

• Vérifiez les écrans d’air et de terminaison de ventilation

• Vérifiez la soupape de décharge

• Vérifiez le circuit de purge du condensat

• Vérifier les ventilations d’air

Régulièrement

Tous les 6 mois

• Vérifiez les fuites (gaz et eau) sur la tuyauterie de la chaudière

• Actionnez la soupape de décharge

Fin des mois de saison

• Testez l’arrêt pour manque d’eau (si utilisé)

• Réinitialisez le bouton (arrêt pour manque d’eau)

• Arrêtez la chaudière (sauf si la chaudière est utilisée pour l’eau chaude domestique)

AVERTISSEMENT

Suivez les procédures de maintenance données dans ce manuel. Ne pas suivre les directives d’entretien et de maintenance ou les directives de ce manuel peut entraîner des dégâts sur la chaudière et le circuit et entraîner des blessures corporelles graves, la mort ou des dégâts matériels importants.

5

Manuel d’informations utilisateur

2

Planning de maintenance

Procédures de maintenance

La chaudière doit être entretenue et maintenue

AVERTISSEMENT

La chaudière doit être inspectée et mise en marche chaque année au début de la saison de chauffage par un technicien d’entretien qualifié. En outre, la maintenance et l’entretien de la chaudière indiqués en page 5 de ce manuel et expliqués dans les pages 6

à 8, doivent être effectués pour garantir un rendement et une fiabilité maximum de la chaudière. Le manque d’entretien et de maintenance de la chaudière et du circuit peut causer des pannes et entraîner des blessures corporelles graves, la mort ou des dégâts matériels importants.

Lisez la liste des matières concernées dans le Tableau 1A en page 4 de ce manuel. Si l’un de ces produits se trouve dans la pièce d’où la chaudière prend son air de combustion, il doit être immédiatement retiré, ou l’air de combustion de la chaudière (et la terminaison de ventilation) doit être déplacée vers une autre zone.

Vérifiez le thermomètre/manomètre

1. Assurez-vous que l’indication de pression sur le manomètre/ tehermomètre de la chaudière ne dépasse pas 24 psi

(165.5 kpa). Une pression plus élevée peut indiquer un problème sur le réservoir d’expansion.

2. Contactez un technicien d’entretien qualifié si le problème persiste.

AVIS

Les informations ci-après donnent des instructions détaillées pour effectuer la maintenance des éléments listés dans le planning de maintenance en page 5. Outre cette maintenance, la chaudière doit être entretenue et mise en marche au début de chaque saison de chauffage, par un technicien d’entretien qualifié.

Vérifiez la zone de la chaudière

Vérifiez la tuyauterie de ventilation

1. Inspectez la tuyauterie de ventilation de gaz de combustion pour détecter tout signe d’obstruction, de fuite ou de déterioration de la tuyauterie. Avisez d’abord votre technicien d’entretien qualifié si vous rencontrez un problème quelconque.

AVERTISSEMENT

Pour éviter tout risque de blessures corporelles graves, de mort ou de dégâts matériels importants, éliminez toutes les matières citées ci-dessous des alentours de la chaudière et de l’entrée d’air de combustion. Si vous trouvez des contaminants:

AVERTISSEMENT

Le manque d’inspection et de réparation du système de ventilation, tel qu’indiqué ci-dessus, par un technicien qualifié, peut entraîner des blessures corporelles graves ou la mort.

Vérifiez la tuyauterie d’air

Retirez immédiatement les produits de la zone. S’ils ont été présents pendant une longue période, appelez un technicien d’entretien qualifié pour inspecter les dégâts possibles à la chaudière par la corrosion acide.

1. Inspectez la terminaison d’entrée d’air pour vérifier qu’elle n’est pas obstruée. Inspectez toute la longueur de la tuyauterie d’air pour vous assurer qu’elle est intacte et que tous les joints sont bien étanches.

Si les produits ne peuvent être éliminés, appelez immédiatement un technicien d’entretien qualifié pour réacheminer la ventilation et l’air et installer la prise de terminaison/air à l’écart des zones contaminées.

1. Matières combustibles/inflammables -- ne stockez pas de matières combustibles, d’essence ou tout autre vapeur ou liquide inflammable à proximité de la chaudière. Remove immediately if found.

2. Appelez votre technicien d’entretien qualifié si vous remarquez un problème.

Vérifiez la soupape de décharge

1. Inspectez la soupape de décharge de la chaudière et son tuyau pour détecter tout signe de suintement ou de fuite.

2. Si la soupape de décharge suinte souvent, le réservoir d’expansion peut ne pas fonctionner correctement.

Contactez immédiatement votre technicien d’entretien qualifié pour qu’il inspecte la chaudière et le circuit.

2. Contaminants de l’air -- des produits contenant du chloe ou du fluor, s’ils peuvent contaminer l’air d’entrée dans la chaudière, peuvent produire du condensat acide dans la chaudière. Ceux-ci peuvent fortement endommager la chaudière si on les laisse.

Vérifiez le circuit de purge du condensat

1. Inspectez la conduite de vidange du condensat, les raccords et le siphon de condensat.

Remplir le piège à condensat avec de l’eau

1. Retirer la vis de retenue du bouchon en PVC (FIG. 2-1).

2. Retirer le bouchon de 2 pouces en PVC avec le commutateur situé en haut du piège (FIG. 2-1).

6

Manuel d’informations utilisateur

2

Planning de maintenance

(suite)

3. Remplir d’eau fraîche jusqu’à ce que l’eau commence à couler de la purge.

AVIS

Utilisez des matériaux agréés par l’autorité compétente. En l’absence d’une autre

4. Remplacer le bouchon. Appuyer sur le bouchon du piège autorité, les tuyaux en PVC et CPVC doivent être conformes jusqu’à ce qu’il touche la purge.

à l’ASTM D1785 ou D2845. La colle et l’apprêt doivent être

5. Remplacer la vis de retenue.

AVERTISSEMENT conformes à l’ASTM D2564 ou F493. Pour le Canada, utilisez

Le siphon de condensat du tuyau en PVC ou CPVC, des raccords et de la colle certifiés

(FIG. 2-1) doit avoir la bille

CSA ou ULC.

flottante en place pendant toute la durée de fonctionnement de la chaudière, pour éviter l’émission de gaz de combustion de la conduite de vidange du condensat. Si la bille flottante n’est pas en place, ceci pourrait provoquer des blessures corporelles ou la mort.

AVIS

Pour permettre une vidange correcte sur des parcours horizontaux, une deuxième conduite peut être nécessaire et la taille du tube peut devoir être augmentée jusqu’à 1 pouce.

Figure 1 Siphon du condensat

VIS DE

RETENUE

BOUCHON 2” EN PVC AVEC

CONTACTEUR DE PURGE BLOQUÉ

1/2” COUDE EN PVC

(CHAMP FOURNI)

La conduite de condensat doit rester exempte de toute obstruction, pour permettre au condensat de s’écouler librement. Si le condensat est susceptible de geler dans la conduite ou si cette dernière est obstruée d’une manière ou d’une autre, du condensat peut s’échapper du té de la chaudière et l’eau peut provoquer des dégâts matériels. Appelez votre technicien d’entretien qualifi é pour une inspection de la chaudière et du circuit.

CONDENSAT DE

L'ÉCHANGEUR THERMIQUE

VERS PURGE

AU SOL

IMG00846

7. Une pompe d’extraction du condensat est nécessaire si la chaudière se trouve plus bas que la purge. Lors de l’installation d’une pompe à condensat, sélectionnez une pompe agréée pour les chaudières et les appareils de chauffage à condensation. La pompe doit être équipée d’un commutateur de débordement pour empêcher tout dégât de débordement du condensat. Contactez votre technicien d’entretien qualifié pour qu’il inspecte la chaudière et le circuit.

Purge du condensat

Figure 2 Élimination du condensat

1. Cette chaudière est un appareil à haut rendement qui produit du condensat.

2. Le bas de la chaudière est équipé d’un tuyau de 1/2 pouces pour le raccordement d’un 1/2 pouces tuyau en

PVC (FIG. 2-2).

3. La tuyauterie du condensat doit être inclinée vers le bas et s’écarter de la chaudière vers une purge ou un filtre de neutralisation du condensat. Le condensat émanant de la

Knight XL est légèrement acide (généralement d’un pH

3 à 5). Installez un filtre neutralisant si les codes locaux l’exigent.

Un kit de neutralisation est disponible en usine (Kit 3087 pour les modèles 400-501 et Kit 30002 pour les modèles

601-801).Appelez votre technicien de service qualifié d

‘installer.

ENSEMBLE TÉ EN PVC DE

1/2" (FOURNI D'USINE)

4. Installer un coude PVC de 1/2 pouce (12,7 mm) (champ fourni) (FIG. 2). Contactez votre technicien d’entretien qualifié pour qu’il inspecte la chaudière et le circuit.

PURGE AU SOL

OU PLATEAU DE

RÉCUPÉRATION

UNION DE

1/2" EN PVC

(FOURNI D'USINE)

KIT DE NEUTRALISANT

5. N’exposez pas la conduite du condensat au gel.

6. Utilisez uniquement des tuyaux en plastique comme conduite de purge du condensat (FIG. 2-2).

IMG00851

7

Manuel d’informations utilisateur

2

Planning de maintenance

Vérifier les ventilations d’air

1. Se reporter à la FIG. 2-3 ci-dessous.

AVERTISSEMENT

Faites d’abord réparer les fuites par un technicien d’entretien qualifié.

Le non respect peut entraîner des blessures corporelles graves, la mort ou des dégâts matériels importants.

2. Inspecter la ventilation pour s’assurer qu’aucune fuite n’est présente.

3. Remettez la porte d’accès avant en place.

3. En cas de fuite, serrer la tige de soupape.

4. Si la fuite persiste, remplacer la ventilation d’air.

Figure 2-3 Ventilation d’air manuelle

VENTILATION

D'AIR MANUELLE

Actionnez la soupape de décharge

1. Avant de poursuivre, vérifiez que la sortie de la soupape de décharge soit raccordée à une zone de rejet sécurisée, pour

éviter tout risque de brûlure par l’eau chaude.

AVERTISSEMENT

Pour éviter tout dégât des eaux ou de brûlure due au fonctionnement de la soupape, une conduite d’évacuation métallique doit

être raccordée à la sortie de la soupape de décharge, pour s’écouler vers une zone de rejet sécurisée. Cette conduite d’évacuation doit être installée par un chauffagiste ou un techncien d’entretien qualifié, conformément aux instructions du Manuel d’installation et de fonctionnement de La Knight XL.

La conduite d’évacuation doit être terminée de façon à éliminer tout risque de brûlure grave ou de dégât matériel sur la soupape de décharge.

Testez l’arrêt pour manque d’eau

(si installé)

2. Lisez l’indication du manomètre/thermomètre pour vous assurer que le système est sous pression. Soulevez légèrement le levier supérieur de la soupape de décharge,

1. Si le circuit est équipé d’un arrêt pour manque d’eau, testez régulièrement l’arrêt pour manque d’eau pendant la saison de chauffage, en suivant les instructions du pour laisser l’eau s’écouler par la vanne et la tuyauterie d’évacuation.

fabricant.

Réinitialisez le bouton (arrêt pour manque d’eau)

1. Le test de l’arrêt pour manque d’eau arrête l’appareil.

Appuyez sur le bouton RESET (réinitialisation) sur l’arrêt pour manque d’eau pour rallumer l’appareil.

Vérifiez la tuyauterie de la chaudière

(gaz et eau)

3. Si l’eau s’écoule librement, relâchez le levier et laissez la vanne se mettre en place. Observez l’extrémité du tuyau d’évacuation de la soupape de décharge pour vous assurer que la soupape ne fuit pas après que la conduite ait eu le temps de se vidanger. Si la soupape suinte, soulevez à nouveau son siège pour nettoyer le siège de soupape. Si la soupape continue à suinter encore, contactez votre technicien d’entretien qualifié pour qu’il inspecte la soupape et le circuit.

1. Déposez la porte d’accès à l’avant de la chaudière et recherchez toute fuite de gaz, en suivant les étapes 1 à

7 des Instructions de fonctionnement aux pages 9. Si vous détectez une odeur de gaz ou une fuite, arrêtez immédiatement la chaudière en suivant les procédures des pages 9. Appelez un technicien d’entretien qualifié.

4. Si l’eau ne s’écoule pas de la soupape lorsque vous soulevez complètement le levier, la soupape ou la conduite de décharge peuvent être obstruées. Arrêtez immédiatement la chaudière, en suivant les instructions des pages 9 de ce manuel. Contactez votre technicien d’entretien qualifié pour qu’il inspecte la chaudière et le circuit.

Arrêtez la chaudière (sauf si la chaudière est utilisée pour l’eau chaude domestique)

2. Recherchez toute fuite éventuelle sur la tuyauterie d’eau.

Inspectez également les circulateurs, la soupape de décharge et les raccords. Appelez immédiatement un technicien d’entretien qualifié pour faire réparer les fuites.

1. Suivez les instructions « Pour couper le gaz vers l’appareil » en pages 9 de ce manuel.

2. Ne vidangez pas le circuit, sauf s’il doit être exposé à des températures de gel.

3. Ne vidangez pas le circuit s’il a été rempli de solution antigel.

4. NE PAS arrêter les chaudières utilisées pour le chauffage de l’eau domestique, elles doivent fonctionner toute l’année.

8

3

Instructions de fonctionnement

Manuel d’informations utilisateur

POUR VOTRE SÉCURITÉ, LISEZ AVANT DE METTRE EN MARCHE

AVERTISSEMENT: Si vous ne suivez pas exactement ces instructions, un incendie ou une explosion peuvent se produire et provoquer des dégâts matériels, des blessures corporelles ou la mort.

A. Cet appareil ne possède pas de pilote. Il est

équipé d’un dispositif d'allumage qui allume automatiquement le brûleur. N’essayez pas d’allumer manuellement le brûleur.

B. AVANT DE METTRE EN MARCHE, détectez toute odeur de gaz autour de l’appareil. Veillez

à sentir près du sol, car certains gaz sont plus lourds que l’air et descendent vers le sol.

QUE FAIRE SI VOUS SENTEZ DU GAZ

• N’allumez aucun appareil.

• Ne touchez à aucun commutateur

électrique; n’utilisez aucun téléphone

dans votre bâtiment.

• Appelez immédiatement votre fournisseur de gaz

depuis un téléphone situé à proximité. Suivez les

instructions du fournisseur de gaz.

• Si vous n’arrivez pas à joindre votre fournisseur

de gaz, appelez les pompiers.

C. N’actionnez le commutateur de commande du gaz qu’à la main. N’utilisez jamais d’outils. Si le commutateur ne se déplace pas manuellement, n’essayez pas de le réparer, appelez un technicien d’entretien qualifi é. Si vous forcez ou tentez de réparer, un incendie ou une explosion peuvent se produire.

D. N'utilisez pas cet appareil si l’une des pièces a été immergée dans l’eau. Appelez immédiatement un technicien d’entretien qualifi é pour inspecter l’appareil et remplacer toute pièce du système de commande et toute commande de gaz qui aurait été immergée.

INSTRUCTIONS DE FONCTIONNEMENT

1. STOP! Lisez les informations de sécurité sur l’étiquette ci-dessus.

2. Mettez le thermostat sur le réglage le plus bas.

3. Coupez l’alimentation électrique de l’appareil.

4. Cet appareil est équipé d’un dispositif d'allumage qui allume automatiquement le brûleur. N’essayez pas d’allumer manuellement le brûleur.

5. Retirer le couvercle du dessus.

6. Tournez la vanne de fermeture du gaz dans le sens anti-horaire sur « OFF ». La poignée doit

être perpendiculaire au tuyau. Ne pas forcer.

7. Attendez cinq (5) minutes pour évacuer tout le gaz. Si vous sentez du gaz, ARRÊTEZ !

Suivez « B » dans les informations de sécurité au-dessus de cette étiquette. Si vous ne sentez pas de gaz, passez à l’étape suivante.

8. Tournez la vanne de fermeture du gaz dans le sens horaire sur « ON ». La poignée doit être parallèle au tuyau.

9. Installer le couvercle du dessus.

10. Allumez l’alimentation électrique de l’appareil.

11. Mettez le thermostat sur le réglage désiré.

12. Si l’appareil ne fonctionne pas, suivez les instructions « Pour couper le gaz sur l’appareil » et appelez votre technicien d’entretien ou votre fournisseur de gaz.

POUR COUPER LE GAZ VERS L’APPAREIL

1. Mettez le thermostat sur le réglage le plus bas.

2. Coupez l’alimentation électrique de l’appareil s’il doit être entretenu.

3. Retirer le couvercle du dessus.

4. Tournez la vanne de fermeture du gaz dans le sens anti-horaire sur « OFF ». La poignée doit

être perpendiculaire au tuyau. Ne pas forcer.

5. Installer le couvercle du dessus.

LBL2284 REV -

9

Manuel d’informations utilisateur

4

SMART SYSTEM control module

Module de commande de la Knight XL

Utilisez le panneau de commande (Fig. 4-1) pour régler les températures, les conditions de fonctionnement et surveiller le fonctionnement de la chaudière.

Figure 4-1 Panneau de commande

CADRAN DE

NAVIGATION

NAVIGATION DIAL

TOURNER)

TOUCHE DE

RÉINITIALI-

SATION

TOUCHE DE SÉLECTION GAUCHE

(TOUCHE DE FONCTION)

TOUCHE DE SÉLECTION DROITE

(TOUCHE DE FONCTION)

Les informations au bas de l’écran indiquent les fonctions des deux touches SELECT (sur chacun des coins) et le cadran de

NAVIGATION (au centre): MENU = Touche SELECT gauche, POINTS DE CONSIGNE = Cadran de NAVIGATION -

Appuyer, SHDN = Touche SELECT droite

Modes d’accès

Réglage des paramètres

AVIS

Veuillez noter que les crochets ([]) indiquent l’état de l’écran.

ATTENTION

Avant de modifier les paramètres, notez les réglages pour que l’appareil puisse revenir à ses paramètres de fonctionnement à l’origine.

Utilisateur

L’utilisateur peut régler les températures cible du chauffage d’ambiance et du réservoir en appuyant sur le cadran de

NAVIGATION lorsque « SETPOINTS » clignote au bas de l’écran.

L’utilisateur peut régler la date et l’heure, la priorité d’économie de nuit et les unités de température, en appuyant sur la touche LEFT

SELECT [MENU] pendant 5 secondes. Lorsque le mot de passe utilisateur “0000” s’affiche, appuyer sur la touche RIGHT SELECT

[SAVE] (ne pas changer le mot de passe).

Heure et date

La commande utilise une horloge interne pour la fonction d’économie de nuit et l’enregistrement des évènements. Pour que ces fonctions s’activent correctement, l’horloge doit être réglée lors de la première installation de la chaudière et à chaque fois que la chaudière est arrêtée pendant plus de quatre (4) heures. Ce paramète doit être accessible pour régler l’horloge.

L’horloge interne ne se règle pas pour

AVIS

l’horaire d’économie de jour et par conséquent, elle nécessite un réglage manuel.

Installateur

La plupart des paramètres ne sont accessibles qu’à l’installateur, en entrant le mot de passe installateur; voir le Manuel d’entretien de la Knight XL.

Sauvegarde des paramètres

Appuyez une fois sur la touche RIGHT SELECT [SAVE] pour revenir à la liste des paramètres. Appuyez à nouveau sur la touche RIGHT SELECT [HOME] pour enregistrer les nouveaux réglages et revenir à l’écran d’état.

Pour régler l’horloge, accédez au menu horloge comme décrit dans la section Utilisateur. Faites tourner le cadran de NAVIGATION

(si nécessaire) jusqu’à ce que la flèche (>) soit dirigée vers « HEURE et DATE ». Appuyez une fois sur le cadran de NAVIGATION. Si la date et l’heure ne sont pas correctes, appuyez à nouveau sur le cadran de NAVIGATION. Les chiffres des heures commencent à clignoter. Faites tourner le cadran de NAVIGATION jusqu’à ce que les chiffres de l’heure et d’AM/PM soient corrects. Appuyez à nouveau sur le cadran de NAVIGATION. Les chiffres des minutes commencent à clignoter. Tournez le cadran de NAVIGATION pour régler les minutes. Répétez cette procédure pour régler le mois, la date et l’année. Enregistrez les nouveaux réglages comme décrit à la section Sauvegarde des paramètres (cette page).

10

Manuel d’informations utilisateur

4

Module de commande SMART SYSTEM

(suite)

Priorité d’économie de nuit

Tout déclenchement de l’économie de nuit actuellement actif ou planifié dans les sept (7) jours suivants peut être évité.

Pour éviter un déclenchement, appuyez sur la touche MENU pendant 5 secondes, entrez le mot de passe utilisateur et appuyez sur la touche SAVE (enregistrer). Tournez le cadran de NAVIGATION sur NSB OVERRIDE (priorité d’économie de nuit) et appuyez sur le cadran de NAVIGATION. Une liste des déclenchements actuels (si actifs) et futurs de l’économie de nuit s’affiche. Tournez le cadran de NAVIGATION pour sélectionner le déclenchement que vous souhaitez éviter et appuyez sur le cadran de NAVIGATION. « SK » s’affiche à côté de ce déclenchement. Vous pouvez à nouveau tourner le cadran de NAVIGATION pour sélectionner un autre déclenchement si vous le souhaitez. Si vous souhaitez rétablir un déclenchement

évité, resélectionnez ce déclenchement et appuyez à nouveau sur le cadran de NAVIGATION. Le « SK » à côté de ce déclenchement disparaît. modifiée en suivant la même procédure, si vous le souhaitez.

À la fin, appuyer sur la touche RIGHT SELECT [HOME] pour enregistrer les nouveaux réglages ou sur la touche LEFT

SELECT [EXIT] pour revenir au menu Points de consigne de chauffage d’ambiance et d’ECD.

Chauffage d’ambiance (CA1, CA2, CA3) et points de consigne du réservoir

ATTENTION température.

Des vannes de mélange sont nécessaires pour protéger les boucles de basse

Il existe trois (3) points de consigne utilisateur individuel pour un meilleur contrôle de zone. Ils sont indiqués Point de consigne CA1 à CA3. Si plusieurs points de consigne appellent de la chaleur, le point le plus élevé est prioritaire. La plage va de

Point ce onsigne CA Minimum à Point de consigne CA Maximum

(32°F (0°C) - 190°F (88°C)). La valeur par défaut est 125°F

(52°C).

Pour sauvegarder un changement et revenir à l’écran d’accueil, appuyer sur la touche RIGHT SELECT [HOME]. Pour revenir

à l’écran d’état sans enregistrer les changements, appuyer sur la touche LEFT SELECT [EXIT].

Unités de température

La commande peut être configuré pour afficher la température en °F ou en °C. Ce paramètre peut être modifié par l’utilisateur ou l’installateur en accédant au paramètre Unités de température.

Le réglage par défaut est °F. Pour modifier les unités de température, accédez au menu horloge comme décrit dans la section Utilisateur (page 11). Faites tourner le cadran de

NAVIGATION jusqu’à ce que la flèche (>) soit dirigée vers

« UNITÉ DE TEMPÉRATURE °F ». Appuyez une fois sur le cadran de NAVIGATION. L’unité de température commence à clignoter. Faites tourner le cadran de NAVIGATION jusqu’à ce que l’unité de température soit affichée. Enregistrez le nouveau réglage comme décrit à la section Sauvegarde des paramètres

(page 10).

Points de consigne de limite haute de réinitialisation manuelle et automatique

Les points de consigne utilisés par la limite haute de réinitialisation manuelle et la limite haute de réinitialisation automatique peuvent se régler sur l’affichage. Pour accéder à ces réglages, appuyer une fois sur le cadran de NAVIGATION, puis appuyer une fois sur la touche LEFT SELECT [LIMITS]. Les deux réglages s’affichent. Tourner le cadran de NAVIGATION jusqu’à ce que la flèche (>) soit dirigée vers la limite que vous souhaitez. Appuyer une fois sur le cadran de NAVIGATION.

La valeur de ce réglage commence à clignoter. Tourner le cadran de NAVIGATION pour changer la valeur sur le point de consigne désiré. Appuyer sur la touche RIGHT SELECT

[SAVE] pour enregistrer la nouvelle valeur ou sur la touche

LEFT SELECT [EXIT] pour laisser le point de consigne sur la valeur d’origine. L’autre valeur de limite haute peut être ensuite

En installant un capteur de réservoir, la commande SMART

SYSTEM peut effectuer la fonction du thermostat de réservoir.

La commande SMART SYSTEM détecte automatiquement la présence de ce capteur et génère un appel de chaleur pour l’ECD lorsque la température du réservoir chute au-dessous

6°F (-14°C) du point de consigne différentiel du réservoir

(paramètre différentiel du point de consigne du réservoir) et

termine l’appel de chaleur lorsque la température du réservoir atteint le point de consigne + écart. Ce paramètre peut être modifié par l’installateur, en accédant au paramètre du point

de consigne du réservoir d’ECD. La plage de températures de

ce paramètre est de 68°F (20°C) à 190°F (88°C) au point de consigne maximum du réservoir. La valeur par défaut est 125°F

(52°C).

Appuyez une fois sur le cadran de NAVIGATION. Un menu s’affiche et indique les points de consigne CA1, CA2, CA3 et

ECD. Faites tourner le cadran de NAVIGATION jusqu’à ce que la flèche (>) soit dirigée vers le paramètre que vous souahitez modifier. Appuyez à nouveau sur le cadran de NAVIGATION.

La valeur du réglage sélectionné commence à clignoter. Tournez le cadran de NAVIGATION pour régler la valeur. Enregistrez le nouveau réglage comme décrit à la section Sauvegarde des

paramètres (page 10).

11

4

Module de commande SMART SYSTEM

Figure 11-2 Écran d’affichage de l’état

A

(ÉTAT DE LA

CHAUDIÈRE)

B

(APPEL DE

CHALEUR)

C

(INFORMATIONS

SUR LE

FONCTIONNEMENT)

D

(TOUCHE DE

SÉLECTION

GAUCHE)

F

(TOUCHE DE

SÉLECTION DROITE)

Section

A

(ÉTAT DE LA

CHAUDIÈRE)

B

(CADRAN DE

NAVIGATION)

E

(CADRAN DE NAVIGATION)

VEILLE

Affichage

Écrans d’affichage d'état

DÉMARRAGE

PRÉ-PURGE

Description

L’appareil n’a pas reçu d’appel de chaleur d’un thermostat à distance ni d’appel de chaleur d’un thermostat d’ECD.

L’appareil a commencé un cycle de brûlage et vérifie tous les circuits de sécurité.

L’appareil a entamé une période de pré-purge sur un appel de chaleur.

ALLUMAGE

%

POST-PURGE

ARRÊT

BLOQUÉ

L’appareil a entamé une période d’étincelles, pour allumer le brûleur principal.

L’appareil s’est allumé et fonctionne au pourcentage affiché.

L’appel de chaleur a été satisfait et l’appareil lance le ventilateur pendant une période supplémentaire de post-purge, pour vider la chambre de combustion et le circuit de ventilation des produits de combustion résiduels.

L’appareil a été placé en position OFF.

La température commandée a dépassé son point de consigne et son décalage.

L’appareil a détecté une condition qui a provisoirement interrompu l’appel de chaleur en cours.

La Demande 1 Chaleur/boucle a un appel de chaleur.

La Demande 2 Chaleur/boucle a un appel de chaleur.

La Demande 3 Chaleur/boucle a un appel de chaleur.

Le thermostat ou le capteur du réservoir a un appel de chaleur.

Indique la demande de chaleur/boucle qui demande la priorité.

L’appareil est contrôlé par un signal BMS 0-10 V.

L’appareil membre fournit de la chaleur en étant en mode Cascade.

12

4

Module de commande SMART SYSTEM

(suite)

Section

Écrans d’affichage d'état

(suite)

Affichage

SYSTÈME:

Description

La température lue par le capteur d’alimentation du système

(si connecté).

RÉSERVOIR:

La température lue par le capteur du réservoir (si connecté).

EXTÉRIEUR:

La température lue par le capteur extérieur (si connecté).

TEMP D’ENTRÉE:

La température lue à l’entrée de l’échangeur thermique.

TEMP DE SORTIE:

La température lue à la sortie de l’échangeur thermique.

DELTA T:

La différence de température entre l’entrée et la sortie de l’échangeur thermique.

TEMP DE COMBUSTION: La température lue par le capteur de combustion.

COURANT DE FLAMME:

Le courant mesuré par le circuit de détection de flamme.

VITESSE DU

VENTILATEUR:

La vitesse du ventilateur de combustion.

POMPE DE CHAUDIÈRE: L’état de la sortie de pompe de la chaudière.

C

(INFORMATIONS

SUR LE

FONCTIONNEMENT)

POMPE DU CIRCUIT:

POMPE D’ECD:

TENSION BMS:

L’état de la sortie de pompe de la chaudière.

L’état de la sortie de pompe d’ECD.

La tension reçue d’un système BMS.

SORTIE DE POMPE BLR:

ENTRÉE POMPE SYS:

SORTIE DE TAUX:

Le signal de vitesse envoyé à une pompe de chaudière à vitesse variable en pourcentage.

Le signal de vitesse reçu d’une commande de pompe de circuit à vitesse variable en pourcentage.

Un signal 0-10 V indiquant le taux d’allumage de la chaudière.

HEURES DE

FONCTIONNEMENT CA:

Le nombre total d’heures de fonctionnement en mode chauffage d’ambiance.

CYCLES CA:

Le nombre total de cycles en mode chauffage d’ambiance.

HEURES DE

FONCTIONNEMENT

ECD:

CYCLES ECD:

N° DES 10 DERNIÈRES

PANNES:*

Le nombre total d’heures de fonctionnement en mode ECD.

Le nombre total de cycles en mode ECD.

Les 10 derniers blocages.

ÉCONOMIE DE NUIT

Indique le déclenchement suivant d’économie de nuit (si activé).

13

Manuel d’informations utilisateur

4

Module de commande SMART SYSTEM

Section

D

(Touche de fonction

LEFT SELECT)

E

(Fonction

de cadran de

NAVIGATION)

F

(Touche de fonction RIGHT

SELECT)

MENU

Écrans d’affichage d'état

(suite)

Affichage Description

Appuyez sur la touche LEFT SELECT pendant 5 secondes pour entrer dans l’écran de Menu.

QUITTER

OUI

LIMITES

ACCUEIL

SHDN

ON

NO

SAVE

ACCUEIL

Appuyez sur la touche LEFT SELECT pour quitter l’écran ou le réglage en cours.

Appuyez sur la touche LEFT SELECT pour confirmer que la chaudière doit être arrêtée.

Appuyez sur la touche LEFT SELECT pour entrer dans l’écran qui vous permet de régler les paramètres de limites.

Appuyez sur la touche LEFT SELECT pour revenir à l’écran d’état et charger les modifications de paramètres.

En appuyant sur le cadran de NAVIGATION l’écran d’état suivant ou précédent est sélectionné.

En appuyant sur le cadran de NAVIGATION, s’affichent la panne suivante, le déclenchement du NSB (régime d’économie de nuit) ou le réglage de retard de montée.

En appuyant sur le cadran de NAVIGATION, le réglage indiqué par le curseur est affiché.

En appuyant sur le cadran de NAVIGATION, l’écran des points de consigne s’affiche.

En tournant le cadran de NAVIGATION, le curseur se déplace vers le haut ou vers le bas.

En tournant le cadran de NAVIGATION, le paramètre actuel augmente ou diminue.

Appuyez sur la touche RIGHT SELECT pour éteindre la chaudière.

Appuyez sur la touche RIGHT SELECT pour allumer la chaudière.

Appuyez sur la touche RIGHT SELECT pour annuler l’opération d’arrêt.

Appuyez sur la touche RIGHT SELECT pour sauvegarder la modification en cours.

Appuyez sur la touche RIGHT SELECT pour revenir à l’écran d’état et charger les modifications de paramètres.

14

Remarques

Manuel d’informations utilisateur

15

Notes de révision : version A (ECo C05924) version initiale. Reflète les nouveaux numéros de modèles pour la mise à niveau Knight XL.

version B (ECO C07072) reflète le modification au design des évents d’aire manuels et une nouvelle image pour FIG 3 à la page 8.

La Révision C (ECO #C10450) reflète les mises à jour effectuées sur la commande SMART SYSTEM (ECR #R04523).

La Révision D (ECO #C14411) reflète la mise en garde se concernes des contaminants corrosifs à la page 3.

KBXII-USER-N Rev D

01/14

Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project