Manuel d`installation version 8.0

Manuel d`installation version 8.0
Manuel d'installation version 8.0
Français
1. POINTS IMPORTANTS POUR L'INSTALLATION
Les tuyaux doivent faire l'objet d'une
coupe franche, sans bavures.
Enlever l'oxydation de surface.
Nettoyer les tuyaux et l'intérieur des
raccords juste avant de souder.
Mesurer et marquer soigneusement les
longueurs d'insertion des raccords.
Lors de la préparation de la soudure
d'un tuyau double enveloppe, bloquer
le tuyau intérieur et le tuyau extérieur
l'un en face de l'autre avant de fixer le
raccord, à l'aide de la pince KPS, à 50
cm environ de l'extrémité du tuyau.
Pour les tuyaux conducteurs, insérer un
KP CC dans le joint par raccord.
S'assurer que les tuyaux vont bien au
fond du raccord.
Utiliser une pince de soudage et vérifier
que les pièces à souder ne sont pas soumises à un effort quelconque pendant
le soudage et la période de refroidissement.
Avec les tuyaux conducteurs KPS, effectuer tous les tests de continuité pertinents (avant et après chaque opération
de soudage) et contrôler que le système
est correctement mis à la terre.
5.2
Avec des tuyaux non conducteurs,
mettre tous les conducteurs à la terre
et demander les conseils d'un électricien
compétent.
2
Lors de l'installation d'un système
en refoulement, effectuer un test de
résistance/de pression pour confirmer
l'intégrité du système de tuyauterie.
Points importants pour l'installation
Manuel d'installation KPS 8.0
Effectuer un test d'étanchéité en
appliquant de l'eau savonneuse avant de
remblayer et éventuellement pendant et
après le remblayage.
SOMMAIRE
1. Points importants pour l'installation
2
2. Principales mises à jour par rapport à la version 7.0
6
3. Assistance technique KPS
6
4. Présentation de KPS Petrol Pipe System™ 7
4.1
Gamme de produits
7
4.2
Comment commander
8
4.3
Garantie
8
4.4
Électricité statique
8
4.5
Tuyaux conducteurs
9
5. Transport, manipulation et stockage
10
5.1
Sur site
10
5.2
Manutention des tuyaux
11
6. Présentation générale du système
12
6.1
Système en aspiration
12
6.2
Système en refoulement
13
6.3
Coups de bélier
13
6.4
Cavitation
13
7. Description générale de l'installation
15
7.1
Préparation du site
15
7.2
Installation des tuyaux
15
7.3
Essais et achèvement
15
8. Préparation du site et implantation des tuyaux
16
8.1
Préparation du site
16
8.2
Implantation des tuyaux et préparation des tranchées et lits de sable
16
8.3
Déroulage des tuyaux
18
8.4
Déroulage
18
9. Coupe des tuyaux
19
9.1
Outils de coupe
19
9.2
Couper des tuyaux double enveloppe
19
9.3
Couper des coudes préformés
20
10. Soudage
21
10.1 Soudage par électrofusion
21
10.2 La machine à souder
21
10.3 Préparations et soudage
22
10.4 Soudage de deux tuyaux simple paroi
23
10.5 Soudage d'un tuyau simple paroi à un raccord de transition plastique-acier
24
10.6 Soudage de deux tuyaux double enveloppe avec manchon à souder intégré
25
10.7 Soudage de deux tuyaux double enveloppe avec le manchon « Anaconda » 26
10.8 Terminer un tuyau double enveloppe, sans jonction
28
Points importants pour l'installation
Manuel d'installation KPS 8.0
3
10.9 Terminer un tuyau double enveloppe, avec jonction
29
10.10 Raccords de terminaison sans prise de test (KP T noirs)
30
10.11 Raccords à souder en série
30
11. Chambres étanches et tampons
32
12. Presse-étoupe
34
12.1 Présentation générale
34
12.2 Presse-étoupe intégrés avec raccords de terminaison
34
12.3 Presse-étoupe avec manchette en caoutchouc
34
12.4 Installation dans les cuves
35
12.5 Installation dans la chambre sous distributeur
36
12.6 Installation de presse-étoupe filetés
37
12.7 Installer les presse-étoupe intégrés avec raccords de terminaison
38
12.8 Installer le presse-étoupe intégré avec raccord de terminaison
40
12.9 Installation de presse-étoupe
42
13. Connexion aux extrémités
43
13.1 Les raccords de transition plastique-acier
43
13.2 Branchements au plateau de la cuve
44
13.3 Branchement au distributeur
44
13.4 Point de dépotage
45
13.5 Connexion avec l'évent
45
14. Mise à la terre et électricité statique
46
14.1 Installation de tuyaux conducteurs
46
14.2 Installation de systèmes non conducteur
47
15. Épreuve de pression et essai d'étanchéité
48
15.1 Essai de pression - Obligatoire pour les systèmes en refoulement 49
15.2 Essai d'étanchéité - Obligatoire
49
15.3 Essais des tuyaux double enveloppe
50
15.4 Essai d'étanchéité lors du remblayage - Recommandé
51
15.5 Essai d'étanchéité après remblayage - Recommandé
51
15.6 Mesure de la pression
51
16. Détection de fuites
52
17. Achèvement de l'installation
53
17.1 Documentation
53
17.2 Remblayage
53
18. Modification et réparation des installations
54
18.1 Préparations et sécurité 54
18.2 Modification d'installations existantes
54
18.3 Réparation
54
18.4 Tests de pression et d'étanchéité après modification et réparation 55
19. Considérations de sécurité
56
19.1 Déroulement et coupe des couronnes
56
4
Points importants pour l'installation
Manuel d'installation KPS 8.0
19.2 Utilisation des équipements
56
19.3 Épreuve de pression
56
19.4 Travaux de réparation, maintenance et mise à niveau
56
19.5 Substances dangereuses
57
Annexes
58
A. Tuyauterie en aspiration KPS - Exemple
59
B. Tuyauterie en aspiration KPS 75/63 - Exemple
60
C. Tuyauterie en refoulement KPS - Exemple
61
D. Tuyauterie de dépotage KPS - Exemple
62
E. Récupération de vapeur KPS niveau 2 - Exemple
63
F. Tuyauterie de ventilation KPS et récupération de vapeur niveau 1 - Exemple
64
G. Liste de vérification pour l'installation de tuyaux
65
H. Document d'essai de tuyaux
66
I. Essai d'étanchéité - Tuyau simple enveloppe
67
J. Essai d'étanchéité - Tuyau double enveloppe
68
K. Formation installateur certifiante (Description du cours)
69
Dénégation de responsabilité
Ce document contient des recommandations et informations concernant les produits KPS Petrol Pipe System™ et leur installation. Il est basé sur les informations actuellement disponibles et est censé être représentatif dans des conditions spécifiques.
Toutefois, des facteurs comme l'environnement, les applications, l'installation ou des modifications du mode opératoire peuvent
donner des résultats différents. KPS ne garantit d'aucune manière, de manière expresse ou implicite, l'exactitude, l'adéquation
ou l'exhaustivité des recommandations ou informations contenues dans ce document. KPS n'assume et n'autorise aucun représentant ou autre personne à assumer pour elle des obligations ou responsabilités autres que celles expressément énoncées.
Nous attirons votre attention sur toute réglementation locale, nationale ou régionale applicable.
KPS se réserve le droit de mettre à jour et réviser ce manuel sans préavis. La version en vigueur est toujours publiée sur http://
www.kpsystem.com. KPS décline toute responsabilité dans le cas d'installations qui ne se conformeraient pas entièrement aux
instructions fournies dans le manuel d'installation courant.
Révision : 2012-06
Points importants pour l'installation
Manuel d'installation KPS 8.0
5
2. PRINCIPALES MISES À JOUR PAR RAPPORT À LA VERSION 7.0
La présente version du manuel d'installation a fait l'objet d'une
révision. Nous recommandons de l'étudier soigneusement
avant de débuter l'installation du KPS Petrol Pipe System™.
Chapitres mis à jour :
•
Manutention des tuyaux
Nouveaux chapitres :
•
Implantation des tuyaux
•
Chambres étanches
•
Déroulage des tuyaux
•
Détection de fuites
•
Presse-étoupes
•
Installation du presse-étoupe KP TM75/63SC-L
•
Épreuve de pression et essai d'étanchéité
•
Installation d'un système non conducteur
•
Mise à la terre et électricité statique
•
Connexion aux extrémités
•
Plan standard
3. ASSISTANCE TECHNIQUE KPS
L'assistance technique KPS vous aidera à tirer le meilleur parti des produits KPS. Nous proposons une assistance complète, allant de
la formation de base des installateurs à la résolution de problèmes complexes. Au moment de l'installation, nous offrons une assistance à l'installation sur site pour les installateurs novices comme expérimentés.
Nous vous aidons dans les domaines suivants :
•
Assistance installation sur site
•
Conseils concernant les pratiques d'installation et le choix des produits
•
Solutions et plans d'installations spécifiques ou sur mesure
•
Exemples d'installations standard
•
Manuels et instructions
•
Et bien plus ...
Pour de plus amples informations, contactez votre représentant KPS le plus proche.
Christian Niejahr KPS Suède, assiste un installeur sur site.
6
Principales mises à jour par rapport à la version 7.0
Manuel d'installation KPS 8.0
4. PRÉSENTATION DE KPS PETROL PIPE SYSTEM™
KPS Petrol Pipe System™ est une gamme complète de produits
fabriqués par Kungsörs Plast AB, société suédoise ayant plus de
25 années d'expérience dans la production de tuyaux et raccords
en polyéthylène pour le secteur pétrolier. KPS est représenté à
travers le monde par un réseau de partenaires, qui assure des
services d'assistance complets.
KPS Petrol Pipe System™ est une solution globale à la pointe
du progrès destinée au transport de combustibles liquides dans
des systèmes de tuyauteries en polyéthylène enterrées, avec une
attention particulière concernant les aspects environnementaux,
de santé et de sécurité, économiques et de durée de vie.
La gamme de produits KPS se développe en permanence afin
de s'adapter et de se conformer aux exigences de plus en plus
strictes du marché. En appliquant les technologies les plus
avancées, notre société propose des solutions à long terme, très
compétitives, qui ont été conçues dès le départ pour éliminer
toutes les fuites et les dangers électrostatiques.
La large gamme de produits KPS vous assure de trouver la
solution la plus appropriée à vos besoins. Que vous interveniez
sur des systèmes en aspiration ou en refoulement, à dépotages
déportés, des lignes d'évents ou la récupération des vapeur, nous
vous proposerons toujours des produits de grande fiabilité.
KPS Petrol Pipe System™ convient à tous les carburants liquides,
y compris l'essence, le diesel, l'éthanol et le méthanol, quels que
soient les qualités ou les mélanges. Demandez conseil à votre
représentant KPS concernant les composants métalliques à
utiliser pour des tuyaux destinés à des carburants mélangés à de
l'éthanol ou du méthanol ainsi que pour l'AdBlue.
•
Limiteurs de remplissage et détection des fuites
•
Outils d'installation et équipement de soudage
•
Équipement de test
Pour avoir la liste complète, les propriétés, dimensions et
descriptions détaillées, consultez le catalogue des produits
KPS téléchargeable sur www.kpsystem.com.
Revêtement double-enveloppe unique
Les tuyaux KPS ont un procédé de fabrication unique avec
des couches liées chimiquement au niveau moléculaire.
Cette technologie est une exclusivité de KPS et en évitant
l'utilisation d'un produit adhésif, comme cela se fait couramment sur le marché, nous pouvons garantir que les couches
sont inséparables.
Ceci permet d'obtenir la barrière anti-perméation la plus
efficace du marché qui empêche les hydrocarbures de
diffuser à travers la paroi du tuyau. Grâce à notre technique
de revêtement unique et notre engagement à fournir des
produits de qualité, KPS a été en 2005 la première société
du secteur à obtenir l'agrément EN 14125. KPS Petrol Pipe
System™ est également agréé conformément à la dernière
révision de l'UL 971.
Barrière anti-perméation
Kungsörs Plast AB est certifié ISO 9001 et ISO 14001.
Un système de tuyauterie KPS à base de PE développe une pression d'éclatement excédant largement 40 bars. Concrètement,
ceci signifie que par rapport à une pression de fonctionnement
moyenne de 3,5 bars, la tuyauterie disposera sur le long terme
d'une marge de sécurité égale à dix fois cette pression.
4.1
Gamme de produits
Le KPS Petrol Pipe System™ comprend :
•
Tuyaux
•
Manchons à souder
•
Coudes, tés et réductions
•
Raccords de transition plastique-acier et raccords en
acier
•
Conduits électriques
•
Presse-étoupes
•
Chambres étanches et chambres sous distributeur
•
Équipements pour coffrets de dépotage et évents
Couche conductrice
Polyéthylène
Tuyaux conducteurs
Les tuyaux conducteurs KPS ont été spécialement conçus
pour prévenir les risques électrostatiques, un problème que
les compagnies pétrolières prennent de plus en plus souvent
en compte. Les tuyaux conducteurs KPS représentent notre
principal segment de produit; c'est également celui qui
connaît la croissance la plus rapide. En effet, un nombre de
plus en plus important de clients apprécient l'importance de
l'élimination des risques électrostatiques.
Les tuyaux conducteurs KPS ont de nombreux avantages qui
leur sont propres. Ils incluent une couche supplémentaire
conductrice, qui confère au tuyau ses propriétés conductrices
ainsi que le taux de perméation le plus faible du marché. Étant
donné que tous les tuyaux doivent être mis à la terre, l'électricité statique peut se dissiper dans la terre en toute sécurité,
éliminant ainsi tout risque de décharges et d'incendies électrostatique liés à l'électricité statique dans les tuyaux.
Nos tuyaux conducteurs sont approuvés conformément aux
normes EN 14125, UL 971 ainsi que sur les installations en
Allemagne. Ils représentent le seul système de tuyauterie
Présentation de KPS Petrol Pipe System™
Manuel d'installation KPS 8.0
7
en plastique pour les carburants conforme à la norme EN
13463‑1. Cette norme prévoit les méthodes et exigences de
base en matière de conception, de construction, d'essais et de
fabrication des équipements non électriques destinés à être
utilisés en atmosphère potentiellement explosive.
KPS a été la première société à recevoir le certificat ATEX
pour un système de tuyauterie en plastique pour carburants.
C'est l'institut d'essais français INERIS qui, après essai des
tuyaux, a émis un certificat de conformité avec la directive utilisateur Atex 1999/92/CE pour la gamme de tuyaux
conducteurs de KPS.
Barrière anti-perméation
4.2
Comment commander
Vous pouvez passer votre commande par téléphone, e-mail
ou fax via votre représentant KPS local. Pour savoir où se
trouve votre distributeur le plus proche, consultez notre site
Web www.kpsystem.com.
4.3
Garantie
Le KPS Petrol Pipe System™ a été développé pour offrir
une performance fiable pendant de nombreuses années. Une
attention particulière a été apportée à minimiser l'impact sur
l'environnement lors de la fabrication et lors de l'exploitation.
Grâce à ce travail de développement minutieux et à un
contrôle strict des procédés de fabrication, KPS est en
mesure de garantir tous les tuyaux GPL fabriqués par ses
soins pendant 30 ans à compter de leur date de livraison.
Couche conductrice
Polyéthylène
Tuyaux double enveloppe
Nos tuyaux double enveloppe ont été conçus pour améliorer
encore la sécurité environnementale. Un espace interstitiel
est créé en ajoutant un tuyau extérieur secondaire au tuyau
intérieur primaire. Un système de détection des fuites permet
ainsi de surveiller les fuites se produisant dans cet espace
interstitiel.
Toutes les garanties ne s'appliqueront que si la manutention,
le stockage et les travaux d'installation sont effectués en
stricte conformité avec les exigences spécifiées dans les instructions d'installation expédiées avec le produit ou énoncées
dans le manuel d'installation en vigueur téléchargeable sur
www.kpsystem.com. La liste de contrôle de l'installation doit
toujours être remplie et conservée pendant toute la période
de garantie.
L'application des garanties exige également que l'installation
soit faite par un installateur agréé KPS et que seuls des produits KPS soient utilisés dans le système.
KPS décline toute responsabilité pour les installations qui ne
remplissent pas les conditions susmentionnées et tout manquement à ces obligations peut entraîner le retrait du statut
d'installateur agréé.
4.4
Électricité statique
Les objets conducteurs peuvent avoir des potentiels électriques différents. Lorsque deux objets conducteurs ont une
différence de potentiel et qu'ils sont suffisamment proches
l'un de l'autre, une décharge entre ces deux objets peut se
produire, sous la forme d'une étincelle.
Sur une station-service, avec présence potentielle de
vapeurs de carburant, une telle étincelle peut enflammer une
atmosphère explosive. Afin de prévenir les décharges, les
objets situés sur la station-service doivent rester au même
potentiel. La solution est de s'assurer que les objets conducteurs sont électriquement reliés les uns aux autres. Lorsque
l'égalisation du potentiel a été correctement appliquée à
tous les objets de la station service, le risque d'étincelles
dues à des décharges électrostatiques émises par l'installation est réduit au minimum.
Le système de détection des fuites KP 315.
8
Présentation de KPS Petrol Pipe System™
Manuel d'installation KPS 8.0
L'un des problèmes est l'utilisation de tuyaux en plastique
non conducteurs qui ne peuvent être électriquement mis à la
masse et mis à la terre en raison du manque de conductivité
électrique. Les tuyaux non conducteurs sont également une
source d'électricité statique. Lorsque du pétrole s'écoule à
travers un tuyau non conducteur, de l'électricité statique est
créée par la friction entre le pétrole et la paroi du tuyau. La
quantité d'électricité statique créée dépend du débit du carburant, de la quantité de turbulences et du niveau d'impuretés
dans le pétrole. La quantité des turbulences est fonction, par
exemple, des caractéristiques de la surface interne du tuyau,
de la conception des raccords et de l'utilisation de coudes.
Les charges électrostatiques s'accumulant dans la paroi du
tuyau peuvent entraîner des décharges électriques en aigrette
entre la paroi du tuyau et un objet mis à la terre, entre la
paroi du tuyau et le carburant ou entre différentes zones de
la paroi du tuyau. Ces décharges en aigrette se produisent
souvent dans une atmosphère saturée, lorsque l'oxygène n'est
pas présent en quantité suffisante pour créer une atmosphère
explosive; elles peuvent cependant être dangereuses si de l'air
entre dans le tuyau, par exemple au point de dépotage.
Les charges électrostatiques peuvent également créer un
champ électrostatique autour du tuyau, et un potentiel
électrique se retrouvera dans les objets conducteurs qui ne
sont pas mis à la terre. La différence de potentiel électrique
entre un tel objet et un autre objet conducteur peut donner
naissance à une étincelle pouvant enflammer une atmosphère
explosive. Ce risque est présent, par exemple, au point de
dépotage ou dans une chambre étanche.
4.5
Tuyaux conducteurs
Comme l'exige la norme EN 14125, la prévention de l'accumulation d'électricité statique produite par le débit de
carburant est facilement obtenue en utilisant des tuyaux
conducteurs. Les tuyaux conducteurs KPS possèdent une
couche interne dans un matériau conducteur qui empêche
l'accumulation d'électricité statique. Comme la couche
conductrice est semi-conductrice, elle empêche également les
courants vagabonds de passer. Le système conducteur inclut
des connecteurs de conductivité (KP CC) pour les assemblages ainsi que des raccords de transition plastique-métal qui
permettent également de mettre le système de tuyauterie
à la terre. Le potentiel électrique de toutes les parties de la
station-service peut ainsi être égalisé, réduisant au minimum
les risques d'étincelles dues à l'électricité statique provenant
de la tuyauterie.
Avec le système de tuyauterie conductrice KPS, la charge est
1 million de fois inférieure à celle présente dans un système
de tuyauterie non conductrice.
KPS est la toute première société a avoir obtenu le certificat
APEX pour un système de tuyauterie en plastique pour carburant, certifiant que la gamme de tuyaux conducteurs de KPS
est conforme à la directive utilisateurs Atex 1999/92/CE.
Présentation de KPS Petrol Pipe System™
Manuel d'installation KPS 8.0
9
5. TRANSPORT, MANIPULATION ET STOCKAGE
Les tuyaux et raccords en polyéthylène de KPS sont de la plus
haute qualité, résistants et particulièrement adaptés à une
installation enterrée; en effet, le polyéthylène est résistant, ne
se corrode pas comme les tuyaux en acier et est insensible
aux bactéries présentes dans le sol. Néanmoins, les tuyaux et
les raccords doivent être manipulés avec soin pour éviter de
les endommager.
Les éraflures en forme de V provoquées par les objets pointus affaiblissent le polyéthylène et conduisent à la propagation
de fissures.
•
Protégez les tuyaux et les raccords contre les éraflures
lors du chargement, du transport, du déchargement et du
stockage.
• Conservez les produits dans leur emballage de protection
jusqu'à leur utilisation.
• Utilisez un véhicule à plate-forme pour le transport et
empilez les produits de façon ordonnée et sûre.
• Lors du levage de racks de tuyaux, recouvrez toutes les
arêtes vives sur les fourches des chariots élévateurs ou
utilisez des élingues qui ne peuvent pas causer d'éraflures
pour éviter d'endommager les tuyaux ou les couronnes.
Le polyéthylène va se dilater légèrement et devenir plus flexible
en présence de températures élevées. Au froid, le matériau
rétrécira légèrement et deviendra plus rigide.
• Les couronnes doivent être stockées à plat, sauf si elles sont
correctement soutenues et fixées pour éviter la déformation du tuyau, en particulier dans des climats chauds.
Les bouchons d'extrémité doivent être laissés sur les tuyaux jusqu'à l'installation afin
de protéger ces derniers des contaminations et de la poussière.
N'installez jamais des produits en polyéthylène dans des
sols contaminés, car ces conditions pourraient entraîner un
gonflement qui endommagerait l'installation de tuyauterie.
Le polyéthylène subit un gonflement de 3% de son volume
lorsqu'il est en contact direct avec l'essence. Dans les installations souterraines, le gonflement du tuyau peut être restreint
par la pression du matériau de remblayage, ce qui augmente le
gonflement du tuyau dans le sens axial.
Les tuyaux sont protégés à l'intérieur par la barrière anti-perméation, empêchant le contact direct avec le produit s'écoulant à l'intérieur.
5.1
•
Inspectez tout le matériel lors de la livraison et avant
l'installation. N'utilisez pas des tuyaux présentant des
éraflures ayant une profondeur supérieure à 10% l'épaisseur de la paroi, ou avec d'autres dommages significatifs.
L'utilisation de matériel qui a été endommagé lors du
transport, stockage ou manipulation annulera la garantie.
•
Entreposez les racks de tuyaux sur un sol dégagé et plan,
à l'écart de la circulation, en les surélevant à l'aide de
socle en bois à 1 m de centre à centre.
•
N'empilez pas plus de 4 racks de tuyaux les uns au-dessus
des autres.
•
Les couronnes doivent être stockées avec une protection
adaptée pour le dessous de la couronne.
•
N'empilez pas plus de 3 couronnes en hauteur.
•
Ne traînez, roulez ou lancez jamais les tuyaux ou les
raccords.
•
N'exposez jamais les tuyaux ou raccords à une flamme
nue ou à une chaleur excessive, par exemple étincelles de
soudage ou coupe de métaux.
Lorsque les couronnes sont stockées verticalement, elles doivent être soutenues pour
éviter la déformation du tuyau.
Le polyéthylène s'oxyde au contact de l'air et une exposition
aux rayons UV accélère ce processus. L'oxyde de polyéthylène
n'est pas visible et ne peut être soudé comme le polyéthylène.
Les rayonnements UV endommagent également la barrière
anti-perméation.
• Les tuyaux entreposés à l'extérieur pendant une période
prolongée doivent être couverts afin de les protéger des
rayonnements UV.
• Les tuyaux doivent toujours être stockés avec des
embouts pour les protéger des saletés et de la poussière.
• Les raccords doivent être entreposés à l'abri du rayonnement solaire direct et être conservés dans leur sac en
plastique protecteur jusqu'à leur utilisation.
10
Transport, manipulation et stockage
Manuel d'installation KPS 8.0
Sur site
5.2
Manutention des tuyaux
Transport, manipulation et stockage
Manuel d'installation KPS 8.0
11
6. PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU SYSTÈME
6.1
Système en aspiration
L'illustration ci-dessous présente un exemple de fonctionnement d'un système en aspiration sur une station-service. La conception du système diffère selon les pays en fonction des bureaux d'études et des règlements.
Tuyauterie de dépotage : La tuyauterie de dépotage présente une pente (1%minimum) vers la cuve. Lorsque le camion-citerne
vide son chargement, le carburant descend par la tuyauterie de dépotage dans la cuve enterrée par la gravité. La tuyauterie de
dépotage n'est sous pression que temporairement, pendant le remplissage de la cuve enterrée. La tuyauterie est vide de carburant
entre deux dépotages.
Tuyauteries de transport de produit : Dans un système en aspiration, on trouve généralement une tuyauterie de transport
de produit pour chaque qualité de carburant et distributeur. La tuyauterie de transport de produit présente une pente de 1%
au minimum, entre l'extrémité du distributeur et la cuve. Une pompe située dans le distributeur amène le carburant de la cuve
lorsqu'un client met du carburant dans le réservoir de son automobile. Un clapet anti-retour situé à l'extrémité de la tuyauterie de
transport de produit à l'intérieur du distributeur, s'ouvre et se referme afin de couper le flux de carburant une fois le réservoir du
véhicule plein. Du carburant est présent en permanence dans la tuyauterie de transport de produit, mais il n'est jamais sous pression. En cas de fuite de cette tuyauterie, le carburant retournerait dans la cuve et la distribution ne pourrait avoir lieu (prise d'air).
Tuyauteries de récupération de vapeur niveau 2 : De la vapeur d'essence se forme à l'intérieur du réservoir du véhicule,
au-dessus du carburant liquide. Lors du remplissage du réservoir, cette vapeur est déplacée et s'échappe dans l'atmosphère. Avec
la récupération de vapeur niveau 2, un mécanisme à l'intérieur du distributeur crée un vide de manière à aspirer les vapeurs par
le biais d'une buse situé sur le pistolet, et les renvoyer dans la cuve par l'intermédiaire des tuyauteries de récupération de vapeur.
La vapeur se condense lorsque la température descend, et se liquéfie dans les tuyauteries. Tant que la tuyauterie ne présente pas
de contre-pente, le carburant liquide s'écoule dans la cuve. Il est important de maintenir une pente régulière sur les tuyauteries de
récupération de vapeur afin d'éviter les pièges de liquide qui bloqueraient la récupération de vapeur.
Tuyauteries d'évent/de récupération de vapeur niveau 1 : Le remplissage des citernes enterrées et la distribution de
carburant entraînent des changements de pression dans le système de stockage enterré. Pour cette raison, le système doit être
ouvert sur l'atmosphère afin d'égaliser la pression. Une tuyauterie de récupération de vapeur/d'évent part de chaque cuve pour
aller vers le portique d'évent. Étant donné la présence de vapeur dans ces tuyauteries, celles-ci doivent présenter une pente (1%
minimum) afin que les vapeurs et les condensats puissent s'écouler à nouveau dans la cuve. Les contre-pentes sur ces tuyauteries
doivent être évités afin d'empêcher le liquide d'être piégé. Le portique d'évent est reliée au point de dépotage de manière à ce que
les vapeurs d'essence puissent être récupérées par le camion-citerne lors du remplissage de la citerne enterrée.
Gaines électriques : Les gaines électriques renferment les câbles destinées aux pompes ainsi que les câbles de mise à la terre.
Les gaines doivent être posées avec une pente descendante par rapport à un bâtiment ou un coffret, de manière à éviter que le
carburant ou les vapeurs de carburant ne pénètrent dans des zones classées comme non dangereuses. Les gaines doivent être
étanchéifiées de manière mécanique afin d'empêcher le carburant ou les vapeurs de carburant d'y pénétrer.
12
Présentation générale du système
Manuel d'installation KPS 8.0
6.2
Système en refoulement
Le système de dépotage, de ventilation et de récupération de vapeur est le même pour les systèmes en refoulement que pour
les systèmes en aspiration.
Tuyauteries de transport de produit : Dans les systèmes en refoulement, une pompe immergée à l'intérieur de la cuve
pompe le carburant jusqu'à la tuyauterie de transport de produit. La tuyauterie de transport de produit est sous pression
constante, en règle générale entre 2 et 3 bars. Une tuyauterie d'un système en refoulement peut desservir plusieurs distributeurs; elle relie généralement un distributeur à l'autre, ce qui signifie qu'une seule tuyauterie est nécessaire pour chaque
qualité de carburant. La tuyauterie d'un système en refoulement doit présenter une pente de 1% au minimum, entre le dernier
distributeur et la cuve. Bien qu'un tel aménagement ne soit pas indispensable pour son fonctionnement, il simplifie la vidange
du tuyau lors des interventions de réparation et de maintenance. Il convient d'apporter un très grand soin à l'installation et au
test des tuyauteries de transport de produit d'un système en refoulement, dans la mesure où de grandes quantités de carburant
peuvent s'écouler dans le sol en cas de fuite. Des mécanismes de fermeture automatique et des dispositifs de détection des
fuites doivent être mis en place avec chaque système en refoulement. Notez que la détection mécanique des fuites permet
souvent des fuites de plusieurs litres par minute avant de déclencher l'alarme.
6.3
Coups de bélier
Lors de la distribution du carburant par le système, des impulsions et vibrations se produisent dans le système de tuyauterie
lors de l'ouverture et de la fermeture des électrovannes, ou lors du démarrage ou de l'arrêt d'une pompe. Les coups de béliers
sont plus importants dans les systèmes en refoulement, avec des pressions pouvant atteindre 12 bars. Le système de tuyauterie
doit être suffisamment souple pour absorber une certaine proportion de ces effets. Le pic de pression du coup de bélier peut
être réduite en utilisant des tuyauteries souples. Les propriétés des tuyaux en plastique à cet égard sont largement meilleures
que celles des tuyaux en acier ou en fibre de verre.
6.4
Cavitation
La cavitation génère des bulles de gaz dans le carburant pompé. Ce problème affecte surtout les systèmes en aspiration. Les
cavités se forment côté basse pression ou aspiration de la pompe, et entraînent des conséquences diverses :
•
Les cavités (bulles de gaz) implosent lorsqu'elles traversent des zones où la pression est plus élevée, entraînant des bruits
et vibrations, et endommageant les composants.
•
On constate une perte d'efficacité.
•
La pompe ne peut plus établir la même pression.
•
L'efficacité de la pompe baisse.
Présentation générale du système
Manuel d'installation KPS 8.0
13
La cavitation peut être due à différents facteurs :
•
vaporisation du carburant en raison de la température
élevée ou de la basse pression côté aspiration de la
pompe,
•
pénétration d'air par des fuites dans des joints d'étanchéité, des brides, des vannes défectueuses, etc.,
•
turbulences.
La vaporisation peut représenter un problème sérieux lorsque
des tuyaux en acier sont utilisés dans des climats chauds;
ce problème sera réduit avec des tuyaux en plastique, ce
matériau de transmettant pas la chaleur de la même manière
que l'acier.
Une mauvaise conception du système, avec de nombreux
raccords, un petit diamètre de tuyauterie ou une longueur
de tuyauterie importante par rapport au côté aspiration de la
pompe, augmentera le risque de vaporisation.
Les coudes ou nombreux tés ou réductions, augmentent les
turbulences et doivent être évités sur les installations présentant un risque de cavitation. La dégradation d'une couche dans
un tuyau entraîne des problèmes similaires.
Comment éviter les problèmes de cavitation :
•
Utiliser des tuyaux en plastique d'un diamètre suffisant,
avec une couche de perméation ne pouvant se dégrader.
•
Dans les climats chauds, enterrer les tuyaux plus profondément que ce qui est recommandé.
•
S'assurer que le système de tuyauterie est totalement
étanche, sans prise d'air.
•
Opter pour une conception permettant de conserver la
vitesse du flux aussi constante que possible sur toute la
longueur du tuyau. La vitesse recommandée du flux doit
être inférieure à 2,8 m/s et même inférieure pour les
biocarburants qui se chargent électriquement. Éviter des
longueurs de tuyau importantes et les raccords, coudes
et tés inutiles.
•
S'assurer que les tuyaux ne sont pas bloqués ou colmatés,
en particulier que des pièges à liquide ne peuvent se
former dans les tuyauteries de retour de ventilation ou
de vapeur.
14
Présentation générale du système
Manuel d'installation KPS 8.0
7. DESCRIPTION GÉNÉRALE DE L'INSTALLATION
La description ci-dessous représente un exemple de procédure
de travail recommandée, visant à réduire au minimum les
inconvénients pendant l'installation du système de tuyauterie.
•
7.1
Commencez par l'installation de la tuyauterie la plus longue.
Ainsi, si vous faites une erreur, vous pourrez utiliser le tuyau
pour la tuyauterie de taille immédiatement inférieure.
Préparation du site
•
Vérifiez l'absence de contamination du sol par du carburant.
•
Vérifiez que vous disposez des versions correctes des plans.
•
Vérifiez la disponibilité et la qualité de la source d'alimentation.
•
Les cuves, les évents, les équipements de dépotage et les
cadres de distributeur doivent être mis en place en premier et fermement fixés par rapport au niveau définitif
de la piste.
•
•
Installez les chambres des cuves et contrôlez que les
raccords en acier du plateau sont en place.
Les fondations ou tranchées des tuyaux doivent être
préparées et être au niveau adéquat de pose des tuyaux,
avec la pente correcte jusqu'à la chambre de la cuve.
Idéalement, les tuyaux sont posés directement sur le sol
(lit de sable), avec quelques ajustements mineurs.
•
Faites une contre-vérification des niveaux et des pentes
avant de repérer les points de pénétration sur le puisard de la cuve. Ajustez les fondations ou tranchées si
nécessaire.
•
Déroulez les tuyaux la veille de d'installation et vérifiez si
tous les outils et équipements nécessaires sont disponibles.
7.2
Travaillez sur plusieurs tuyauteries en parallèle, afin de
permettre aux soudures de refroidir avant de continuer à
travailler sur une même tuyauterie.
7.3
•
Installez les tuyauteries de dépotage, en commençant à
partir de la cuve, jusqu'au point de dépotage.
•
Assurez-vous que les tuyaux sont bien supportés pendant
l'installation.
•
Installez les tuyauteries d'évent ainsi que les tuyauteries
de récupération de vapeur niveau 1, en commençant à
partir de la cuve, jusqu'au portique d'évents. Posez si
possible les tuyauteries d'évent dans la même tranchée
que les tuyauteries de dépotage.
•
Installez les tuyauteries de transport de produit, en commençant à partir de la cuve, jusqu'aux distributeurs.
•
Installez les tuyauteries de récupération de vapeur niveau
2, en commençant à partir de la cuve, jusqu'aux distributeurs.
Essais et achèvement
•
Lors de l'installation de tuyaux conducteurs KPS, testez
la continuité de toutes les tuyauteries terminées avant de
les relier à la terre.
•
Effectuez le test de pression des tuyaux primaires et
secondaires afin de confirmer l'intégrité et la résistance
mécanique du système.
•
Effectuez un test d'étanchéité des tuyaux primaires et
secondaires afin de vérifier l'absence de fuites. Utilisez
une solution savonneuse pour localiser les fuites.
•
Mettez en place une mise à la masse et une mise à la
terre pour égaliser le potentiel électrique du système
de tuyauterie enterré. Consultez toujours un électricien
compétent ayant une bonne connaissance des règles et
règlements locaux et régionaux.
•
Remplissez la liste de vérification de l'installation et autres
documents d'installation, prenez des photos afin de
documenter l'installation et fournir un plan « conforme
à l'installation » qui servira de base de travail pour les
futures interventions de maintenance et de modification.
•
Effectuez le remblayage avec soin, en vous assurant que
chaque tuyau est correctement étayé par le matériau de
remblayage.
Installation des tuyaux
Il n'est pas indispensable d'installer les tuyaux dans l'ordre
décrit, mais le suivi d'une procédure standard peut aider.
Installez les conduits électriques, avec une pente descendante à partir de tout bâtiment dans lesquels ils pénètrent. Obturez les conduits aux extrémités afin d'empêcher l'entrée de carburant et de vapeurs.
Description générale de l'installation
Manuel d'installation KPS 8.0
15
8. PRÉPARATION DU SITE ET IMPLANTATION DES TUYAUX
8.1
Préparation du site
•
Vérifiez l'absence de contamination du sol par du carburant.
•
Vérifiez la disponibilité et la qualité de la source d'alimentation électrique. La machine à souder KP 108 fonctionne
sur le courant alternatif standard. Normalement, les branchements électriques fixes peuvent être utilisés avec un
générateur mobile électriquement stable, d'une puissance
nominale de 4 kW au minimum. L'alimentation électrique
doit être maintenue entre 230 V ~ ±15% (195,5 V –
264,5 V) à 45 – 65 Hz. Vérifiez la tension en entrée en
appuyant en continu sur le bouton SELECT.
•
Pour des raisons de sécurité, la structure en acier et
l'auvent doivent être terminés, ou tout au moins ne pas
faire l'objet de travaux, pendant l'installation des tuyaux.
•
Les équipements et les matériaux de construction
doivent être retirés de la zone de pose de la cuve et de la
tuyauterie.
•
Installez les chambres des cuves conformément aux
instructions du constructeur.
8.2 Implantation des tuyaux et préparation des tranchées et lits de sable
Les tuyaux KPS sont conçus pour être directement enterrés
dans le sol. Ils ne doivent normalement pas être posés dans
des conduits en acier, plastique, béton ou maçonnerie, ou
utilisés en surface de quelque manière que ce soit. Consultez
KPS avant d'installer des tuyaux KPS différemment de ce qui
est décrit et recommandé dans ce manuel.
Les tranchées doivent donc être préparées avec une couche
de fondation de 10 à 15 cm sur laquelle les tuyaux sont installés. Les matériaux suivants de fondation et de remblayage
sont acceptables :
•
Gravillon roulé, de diamètre ≤16 mm.
•
Sable.
•
Gros gravier, de diamètre ≤16 mm. (Ne pas utiliser de
macadam car les angles des roches concassées sont trop
coupants).
De gauche à droite : Gravillon roulé, sable et gros gravier
Le meilleur résultat est obtenu lorsque les tuyaux sont placés
directement sur le lit de sable. Pour les ajustements mineurs
de la pente, utilisez des sacs remplis de matériau de remblayage, placés sous le tuyau à intervalles de 1 m au minimum,
et toujours directement sous les raccords. On utilisera
également des sacs remplis de matériau de remblayage pour
séparer les tuyaux qui se croisent. N'utilisez pas de morceaux
de bois car ils se détérioreront au fil du temps en laissant un
vide. N'utilisez pas de pierres ou de briques car les arêtes
vives peuvent endommager le tuyau. Il faut éviter d'utiliser de
la mousse de polystyrène pour soutenir ou séparer les tuyaux
car ce matériau se détériorera rapidement s'il est en contact
avec des hydrocarbures. Des morceaux de tuyau en plastique
risquent d'être déplacés lors du remblayage et sont souvent
insuffisants pour le soutien des tuyaux mais ils peuvent être
utilisés pour séparer des tuyaux parallèles.
Tranchées et fondations
Les tranchées doivent être creusées de manière à assurer
une pente continue vers la cuve, d'au moins 1% (1 cm/mètre).
Ceci s'applique à toutes les tuyauterie pour les systèmes en
aspiration ou en refoulement, afin d'assurer aussi bien l'exploitation que des conditions acceptables de maintenance et de
réparation, lorsque les tuyaux doivent être vidés.
Dans les systèmes en aspiration, l'exploitation requiert une pente continue des
tuyaux.
16
Préparation du site et implantation des tuyaux
Manuel d'installation KPS 8.0
Lorsque les tuyaux ne peuvent être posés directement sur les lits de sable, des sacs
de sable doivent être utilisés pour soutenir le tuyau à intervalles rapprochés.
Le sable ou le gros gravier utilisé pour les fondations et le
remblayage doit être compacté mécaniquement avec une
machine tous les 20 cm environ. La hauteur optimale de la
couche dépend de la machine utilisée. Saturer le sable avec de
l'eau peut aider à compacter, mais n'est pas suffisant si c'est la
seule méthode de compactage. Le gravillon roulé est autocompactant, rendant le compactage mécanique inutile.
Lors du calcul de la profondeur et de la pente d'une tranchée,
tenez compte du fait que lorsque l'installation est terminée, le
tuyau doit être enterré sur une hauteur de 300 mm minimum,
calculée entre le sommet du tuyau et le niveau de la piste
définitive (250 mm en cas d'utilisation de béton armé).
Asphalte (goudron)
Remblai supérieur
(matériau d'excavation)
Gravillon roulé, sable ou
gros gravier
KPS recommande d'utiliser des tuyaux en couronne sur les
tuyauteries de transport de produits de grande taille, afin de
réduire le nombre de raccords dans le sol. Pour les longueurs
plus courtes, par exemple entre les distributeurs d'un système
en refoulement, les tuyaux en barre sont préférables afin
d'obtenir de meilleurs angles d'entrée dans les chambres de
distributeurs.
Distances minimales dans les zones « espaces verts »
Dans les zones où circulent des véhicules jusqu'à 60 tonnes, la
profondeur d'enfouissement doit être augmentée d'au moins
600 mm. Dans les zones où circulent des véhicules de plus de
60 tonnes, une profondeur d'enfouissement plus importante
est nécessaire. Respectez les exigences des normes et les
réglementations applicables aux travaux de terrassement. Si
les règlements standards requièrent un enfouissement plus
profond que celui spécifié par KPS, ces règles doivent être
respectées.
Asphalte (goudron)
Remblai supérieur
(matériau d'excavation)
Gravillon roulé, sable ou
gros gravier
Tuyaux en couronne posés avec une légère courbure afin de permettre aux tuyaux
de s'adapter aux changements de température ou aux mouvements du sol.
Distances minimales pour les véhicules ne pesant pas plus de 60 tonnes.
Creusez des tranchées assez larges pour que les tuyaux ne
soient pas à moins de 10 cm les uns des autres et à moins de
20 cm du bord de la tranchée ou de tout objet pointu. Avec
des couronnes de tuyaux, creusez des tranchées qui permettent des courbures de grand rayon plutôt que des coudes
courts à 90°.
Implantation des tuyaux
Posez les tuyaux sur un lit de sable de 10 à 15 cm avec 10 cm
entre les tuyaux parallèles ou les tuyaux qui se croisent et à
une distance d'au moins 20 cm du bord de la tranchée ou de
tout objet pointu.
Asphalte (goudron)
Remblai supérieur (matériau
d'excavation)
Gravillon roulé, sable ou gros
gravier
Distances minimales pour les tuyaux qui se croisent.
Afin de compenser les mouvements du tuyau dus aux changements de température ou aux mouvements/au tassement
du sol, posez les couronnes en les courbant légèrement et
terminez les tuyaux droits par un coude en plastique au-dessous du point de dépotage et au niveau de la cuve.
Faites une contre-vérification des niveaux et des pentes avant
de repérer les points de pénétration sur la chambre de la
cuve. Ajustez le lit de sable ou les tranchées si nécessaire.
Évitez :
• Les assemblages de tuyaux inutiles en-dehors des
chambres.
• Les tuyaux qui se croisent si une autre solution est possible avec une autre implantation des tuyaux.
• L'enfouissement de pièces métalliques dans le sol.
Le rayon de courbure minimal d'un tuyau est égal à 20 fois
son diamètre extérieur.
Tuyau
KP 32
KP 40/32
KP 54
KP 63
KP 75/63
KP 90
KP 110
KP 125/110
Rayon de courbure minimal (mm)
640
800
1080
1260
1500
1800
2200
2500
Préparation du site et implantation des tuyaux
Manuel d'installation KPS 8.0
17
8.3
Déroulage des tuyaux
Lors de la libération des couronnes faites attention car le
tuyau peut se redresser avec une force considérable. Un
minimum de deux personnes est nécessaire pour dérouler
le tuyau. L'extrémité du tuyau doit être maintenue par une
corde et un nœud coulant avant de couper les liens qui
retiennent la couronne.
Dans les climats plus froids, les couronnes peuvent être
légèrement réchauffées avant le déroulage, soit en les stockant toute une nuit dans un bâtiment chauffé, soit en les
plaçant dans un conteneur avec un ventilateur de chauffage
de construction. Veillez à ne pas soumettre le tuyau à une
chaleur excessive (supérieure à 60°C) qui pourrait endommager le matériau.
Redressement de couronnes.
Une personne doit maintenir le tuyau et une autre doit faire la coupe.
8.4
Déroulage
Le KP UC-01 est un accessoire qui facilite le déroulage. Le
dérouleur peut être utilisé sur l'aire de circulation, sur une
palette comme sur un sol sale. Il est facile à monter et peut
être placé sur une palette lorsqu'il est démonté.
Il peut être utilisé en association avec une bâche et un ventilateur de chauffage de construction. Veillez à ne pas dépasser
une température de 60ºC, qui endommagerait les tuyaux.
Avec 3 personnes, un tuyau peut être déroulé correctement et en toute sécurité...
KP UC-01.
Évitez d'employer cette manière.
KP UC-01 en action.
18
Préparation du site et implantation des tuyaux
Manuel d'installation KPS 8.0
9. COUPE DES TUYAUX
9.1
Outils de coupe
Afin que les tuyaux puissent être correctement raccordés aux
autres parties du système, il est important qu'ils soient coupés
nets. Coupez toujours les tuyaux avec les outils recommandés
par KPS. Ne coupez jamais les tuyaux en vous servant d'une
lame de scie.
•
Faites maintenant tourner le coupe-tube vers vous et,
à chaque tour, tournez le bouton d'avance d'environ
45° pour enfoncer la molette de découpe dans le tuyau.
Répétez cette opération jusqu'à ce que la coupe soit
terminée.
Le coupe-tube rotatif coupera le tuyau absolument à angle droit.
Les tuyaux doivent être coupés nets pour s'adapter aux manchons à souder.
Les tuyaux jusqu'à 63 mm de diamètre peuvent être coupés à
l'aide de la cisaille KPS. Pour utiliser la cisaille, placez la partie
courbe en haut du tuyau et la lame de coupe sous le tuyau. Il
est important de positionner ainsi la cisaille pour obtenir une
coupe nette. Gardez immobile la poignée inférieure et utilisez
la poignée supérieure pour couper. Vérifiez que votre coupe
est droite.
Sécurité
Observez une grande prudence lors de la coupe d'un tuyau
qui a été enroulé, même si ce dernier a déjà été déroulé,
du fait que les extrémités coupées ont tendance à se replier
et risquent de vous frapper ou de blesser toute personne
à proximité. Une personne doit couper tandis que l'autre
personne maintient le tuyau.
Note
Le cas échéant, supprimez toutes les bavures à l'aide du
couteau d'ébavurage qui accompagne de coupe-tube.
La cisaille peut être utilisée sur les tuyaux jusqu'à 63 mm de diamètre.
N'utilisez pas un couteau ordinaire pour enlever les bavures,
car cela risque de créer accidentellement des entailles en V
pouvant conduire à des fissures dans le tuyau.
Le coupe-tube rotatif peut être utilisé pour les tuyaux d'un
diamètre compris entre 48 et 125 mm.
Pour accéder à l'outil d'ébavurage, inclinez le coupe-tube et
appuyez sur la clavette de déverrouillage.
Sécurité
Faites preuve de prudence lors de l'utilisation des outils
de coupe, afin d'éviter tout risque de blessures.
9.2 Couper des tuyaux double
enveloppe
•
Enfoncez l'écrou de déverrouillage pour ouvrir le coupetube.
Lors de la coupe de tuyaux double enveloppe à la longueur
voulue, le tuyau interne et le tuyau externe doivent être
coupés en même temps à l'aide du coupe-tube rotatif.
•
Placez la partie avec les galets sous le tuyau et amenez la
molette de découpe en contact avec le tuyau. Tournez le
bouton d'avance de la molette de découpe d'un demitour dans le sens des aiguilles d'une montre.
Lors du raccourcissement du tuyau externe des tuyaux
double enveloppe, mesurez toujours soigneusement la
longueur d'insertion du raccord que vous allez utiliser. Veillez
à ne pas endommager le tuyau interne lorsque vous coupez le
tuyau externe.
•
Faites tourner d'un tour le coupe-tube autour du tuyau
en l'éloignant de vous. Tournez le bouton d'avance de
la molette de découpe d'un demi-tour dans le sens des
aiguilles d'une montre.
Coupe des tuyaux
Manuel d'installation KPS 8.0
19
9.3
Couper des coudes préformés
Les coudes préformés sont réalisés à partir des tuyaux KPS
coudés à 90° ou 45°. Lorsque vous coupez un coude à la
longueur voulue, veillez à ne pas couper trop près de la partie
courbe. La partie du coude insérée dans le manchon à souder
doit être entièrement droite et de forme circulaire.
La partie du coude insérée dans le manchon à souder doit être entièrement droite
et de forme circulaire.
20
Coupe des tuyaux
Manuel d'installation KPS 8.0
10. SOUDAGE
10.1 Soudage par électrofusion
Les tuyaux et raccords en polyéthylène du système KPS sont
assemblés par soudage par électrofusion. La température
ambiante lors du soudage doit se situer entre -10ºC et +45ºC
(14ºF et +110ºF). Ne pas souder sous la pluie ou dans des
conditions humides, sauf si le tuyau et le manchon peuvent
être conservés absolument secs. Il ne doit pas y avoir d'eau à
la surface des tuyaux ou des raccords destinés à être soudés.
Évitez de soudez sous le rayonnement solaire direct car les
tuyaux et les manchons pourraient ne pas être à la même
température.
Le principe du soudage par électrofusion consiste à chauffer un fil de résistance situé juste au-dessous de la surface
interne du manchon à souder/du raccord, à une température
suffisante pour faire fondre le PE (polyéthylène) sur la surface
externe du tuyau et intérieure du raccord.
La température à l'intérieur du manchon à souder monte
jusqu'à environ +200ºC. Le transfert de chaleur dans le
polyéthylène est lent, et seul fond le matériau jouxtant le fil.
Le polyéthylène se détend pendant le chauffage et la pression
dans la zone en fusion augmente au fur et à mesure que le
matériau froid environnant empêche la fusion de s'étendre.
Une soudure par fusion, solide et homogène, est ainsi créée.
Sécurité
Ne pas souder en cas de présence potentielle de liquides ou
de vapeurs inflammables. Toujours s'assurer que l'essence
ou les vapeurs d'essence ont été complètement éliminées
avant la soudure.
10.2 La machine à souder
La puissance, l'énergie et le temps de soudage nécessaires
sont automatiquement calculés et appliqués avec les machines
et câbles à souder KPS. Les autres machines à souder et
câbles ne doivent pas être utilisés. La machine à souder est
fournie avec deux jeux de câbles, gris pour les tiges à souder
de 4 mm et orange pour les tiges à souder de 2 mm.
la machine à souder KPS ajuste le temps de soudage en fonction de la température ambiante, afin d'obtenir une soudure
optimale. Avant de commencer à souder, il convient de laisser
à la machine à souder un délai d'adaptation thermique de 30
minutes. Les tuyaux, manchons et raccords à souder doivent
également être à la même température. Le soudage peut être
réalisé dans la plage de températures -10°C à +45°C (14°F à
+110°F).
En cas de coupure de l'alimentation pendant le soudage,
vous pouvez recommencer l'opération; il faudra cependant
attendre que le manchon ait complètement refroidi (1 heure).
Un nouveau soudage peut seulement être tenté une seule fois.
Pour votre sécurité, la machine à souder est équipée d'un
disjoncteur différentiel. Pour de plus amples informations
concernant le fonctionnement et la maintenance de la
machine à souder, reportez-vous au manuel accompagnant le
produit.
Sécurité
Au cours de l'électrofusion, le matériau de soudure fond sous l'effet de la chaleur
émise par le fil du manchon et le tuyau fusionne avec le manchon à souder.
La machine à souder ne devra pas être utilisée dans des
zones dangereuses, y compris dans les zones où les vapeurs
de carburant se sont propagées.
Afin de réaliser correctement la soudure, il convient d'enlever
tout d'abord la couche d'oxyde qui se forme sur toutes les
surfaces en polyéthylène des tuyaux, des coudes préformés,
des tés et des raccords de transition, dans la mesure où la
couche d'oxyde empêche la fusion avec le polyéthylène à
l'intérieur du manchon à souder. L'oxyde de polyéthylène est
invisible, mais présent sur toutes les surfaces en polyéthylène
en contact avec l'air. Les surfaces soumises au rayonnement
UV développent plus d'oxyde.
Soudage
Manuel d'installation KPS 8.0
21
10.3 Préparations et soudage
•
Vérifiez l'absence de dommages sur le produit.
•
Enlevez la saleté non adhérente à l'aide d'un chiffon ou
d'un papier propre et non pelucheux.
•
Assurez-vous que la coupe des tuyaux est nette.
•
Mesurez la profondeur d'insertion du manchon. Si vous
utilisez un équipement de mesure métallique, veillez à ne
pas érafler l'intérieur du manchon à souder.
•
Marquez la profondeur d'insertion du tuyau/coude/té/
raccord de transition. Ceci permet de connaitre la zone
d'enlèvement de la couche d'oxyde.
•
Enlevez d'oxyde des zones à souder à l'aide d'un grattoir.
Une couche de 0,1 mm au minimum doit être enlevée
sur la totalité de la zone à souder, + 1 cm supplémentaire
pour faciliter l'inspection visuelle.
Tuyaux correctement grattés. L'oxyde a été supprimé de la totalité de la zone à
souder.
Grattage insuffisant. Toutes les zones n'ont pas été grattées.
•
Marquez à nouveau la profondeur d'insertion sur le
tuyau/coude/té/raccord de transition car les marques
auront été effacées lors du grattage.
•
Nettoyez le tuyau/coude/té/raccord de transition gratté
ainsi que l'intérieur du manchon à souder à l'aide d'acétone ou d'isopropanol, et utilisez un chiffon ou un papier
propre et non pelucheux pour enlever la graisse, l'humidité ou la saleté éventuelle. Ne touchez pas aux manchons
une fois nettoyés.
•
Avec des tuyaux conducteurs, insérez tout d'abord un
KP CC (connecteur conducteur) dans l'un des éléments
à souder.
•
Insérez le tuyau/coude/té/raccord de transition dans le
manchon, vérifiez qu'il est enfoncé au fond du manchon
et bien aligné, et fixez-le à l'aide d'une pince ou dispositif
de blocage. Ne serrez pas trop fort ou trop près du
manchon à souder afin de ne pas déformer le tuyau et
compromettre une soudure correcte.
22
Soudage
Manuel d'installation KPS 8.0
•
Assurez-vous que les pièces à souder ne sont soumises à
aucune tension mécanique.
•
Vérifiez la conductivité.
•
Reliez les câbles de soudage au manchon et démarrez la
procédure de soudage.
•
Une fois le soudage terminé, vérifiez que les pièces ne se
sont pas déplacées pendant le soudage et que les indicateurs de soudage sont visibles.
Si les indicateurs de soudure ne sont pas visibles
après le soudage, laissez refroidir complètement le
manchon, puis vérifiez que les tuyaux sont en place
avant de souder à nouveau. Un nouveau soudage
peut seulement être tenté une seule fois.
•
Marquez le manchon avec un « X », la date et l'heure,
ainsi que votre numéro de licence KPS.
•
Laissez les pinces en places pendant au moins 30 minutes,
ou jusqu'à ce que le manchon ait atteint la température
ambiante. Lorsque l'atmosphère est chaude, le temps de
refroidissement sera bien supérieur à 30 minutes.
•
Vérifiez une nouvelle fois la continuité lorsque le manchon est refroidi.
10.4 Soudage de deux tuyaux simple paroi
1
Coupez les tuyaux bien droit.
4
Nettoyez la zone à souder sur les tuyaux
ainsi que l'intérieur du manchon à souder, à
l'aide d'acétone ou d'isopropanol.
7
Vérifiez la continuité.
2
Veillez à mesurer la longueur d'insertion et à
marquer les tuyaux.
5
Pour les tuyaux conducteurs, insérer un
KP-CC dans le raccord.
8
3
Enlevez la couche d'oxydation et inscrivez à
nouveau les marques d'insertion.
6
Assemblez le raccord et maintenez-le en
place à l'aide d'un outil de blocage. Vérifiez
que les tuyaux sont bien enfoncés dans le
manchon à souder.
9
Reliez les câbles de soudage au manchon à
souder et suivez les instructions concernant
la machine à souder.
Vérifiez que les tuyaux n'ont pas bougé pendant l'opération. Vérifiez que les indicateurs
de soudage sont visibles.
10
11
Marquez le manchon soudé avec un « X »,
la date et l'heure, ainsi que votre numéro de
licence KPS.
Laissez refroidir le joint jusqu'à ce qu'il
atteigne la température ambiante avant
d'enlever l'outil de blocage. Le temps de
refroidissement minimal est de 30 minutes.
Mettez en place les bouchons antistatiques
après les essais de pression et d'étanchéité.
Vérifiez à nouveau la continuité.
Soudage
Manuel d'installation KPS 8.0
23
10.5 Soudage d'un tuyau simple paroi à un raccord de transition plastique-acier
2
1
Coupez les tuyaux bien droit.
5
4
Nettoyez la zone à souder sur le tuyau
et sur le raccord de transition, ainsi que
l'intérieur du manchon à souder, à l'aide
d'acétone ou d'isopropanol.
7
Pour les tuyaux conducteurs, insérer un
KP-CC dans le joint par raccord.
8
Vérifiez la continuité.
10
Reliez les câbles de soudage au manchon à
souder et suivez les instructions concernant
la machine à souder.
11
Laissez refroidir le joint jusqu'à ce qu'il
atteigne la température ambiante avant
d'enlever l'outil de blocage. Le temps de
refroidissement minimal est de 30 minutes.
Vérifiez à nouveau la continuité.
24
Mesurez la profondeur d'insertion et marquez le tuyau et le raccord de transition.
Soudage
Manuel d'installation KPS 8.0
Mettez en place les bouchons antistatiques
après les essais de pression et d'étanchéité.
3
Enlevez la couche d'oxyde.
Repérez à nouveau l'insertion.
6
Assemblez le raccord et maintenez-le en
place à l'aide d'un outil de blocage. Vérifiez
que le tuyau et le raccord de transition sont
au fond du manchon à souder.
9
Vérifiez que le tuyau et le raccord de
transition ne se sont pas déplacés pendant
l'opération. Vérifiez que les indicateurs de
soudage sont visibles.
Marquez le manchon soudé avec un « X »,
la date et l'heure, ainsi que votre numéro de
licence KPS.
10.6 Soudage de deux tuyaux double enveloppe avec manchon à souder intégré
KP 2-75/63SC, KP 2-125/110SC
1
Vérifiez que les tuyaux ont été coupés bien
droit; bloquez fermement le tuyau/le coude
à environ 50 cm de l'extrémité.
4
A l'aide d'un grattoir, enlevez la couche
d'oxyde sur la zone à souder + 1 cm.
Repérez à nouveau l'insertion.
7
Assemblez le raccord et maintenez-le en
place à l'aide d'un outil de blocage. Vérifiez
que les tuyaux/coudes/tés sont au fond du
manchon à souder.
2
Les profondeurs d'insertion sont imprimées
sur l'étiquette du manchon à souder. Marquez les deux profondeurs d'insertion.
5
Nettoyez la zone à souder sur les tuyaux/
coudes/tés et sur le raccord de transition,
ainsi que l'intérieur du manchon à souder, à
l'aide d'acétone ou d'isopropanol.
8
Reliez les câbles de soudage au manchon à
souder et suivez les instructions concernant
la machine à souder.
Vérifiez la continuité.
10
Laissez refroidir le joint jusqu'à ce qu'il
atteigne la température ambiante avant
d'enlever l'outil de blocage. Le temps de
refroidissement minimal est de 30 minutes.
11
Mettez en place les bouchons antistatiques
après les essais de pression et d'étanchéité.
3
Raccourcissez le tuyau secondaire afin de le
faire correspondre à la profondeur d'insertion.*
6
Pour les tuyaux conducteurs, insérer un
KP-CC dans le joint par raccord.
9
Vérifiez que les tuyaux/coudes/tés n'ont pas
bougé pendant l'opération. Vérifiez que les
indicateurs de soudage sont visibles.
Marquez le manchon soudé avec un « X »,
la date et l'heure, ainsi que votre numéro de
licence KPS.
* Si vous utilisez des tuyaux droits, vous pouvez également faire glisser le tuyau extérieur
afin de compenser la profondeur d'insertion,
pour ensuite le bloquer fermement avant de
marquer la profondeur d'insertion du tuyau
extérieur. Vous pouvez éventuellement marquer le tuyau intérieur à l'extrémité opposée
afin de s'assurer qu'il est correctement
positionné par rapport au tuyau extérieur.
Vérifiez à nouveau la continuité.
Soudage
Manuel d'installation KPS 8.0
25
10.7 Soudage de deux tuyaux double enveloppe avec le manchon « Anaconda »
KP 2-125/75SC, KP 2-160/125SC
2
1
Assurez-vous que la coupe des tuyaux est
nette.
4
5
Coupez à la moitié de cette longueur sur
chacun des deux tuyaux.
7
Mesurez la profondeur d'insertion du manchon à souder KP 2-63 et marquez le tuyau
de 63 mm.
8
Mesurez la profondeur d'insertion de l'extrémité large des réducteurs et marquez-la aux
deux extrémités du tuyau de 125 mm.
10
Enlevez la couche d'oxyde.
Réinscrivez toutes les marques.
11
Nettoyez l'intérieur des réducteurs avant de
les faire glisser sur les tuyaux.
26
Bloquez fermement les tuyaux à environ 70
cm de leurs extrémités afin de faire correspondre les tuyaux extérieurs et intérieurs.
Soudage
Manuel d'installation KPS 8.0
Faites glisser le tuyau de 125 mm sur l'un
des tuyaux.
3
Mesurez la longueur du tuyau de 125 mm.
Elle doit être d'au moins 150 mm.
6
Mesurez la longueur combinée de la petite
partie conique du réducteur KP 29-125/75.
Elle représente la longueur d'insertion à
marquer sur les tuyaux de 75 mm.
9
Nettoyez avec de l'acétone ou de l'isopropanol les extrémités des tuyaux 75/63 mm, sur
environ 50 cm.
12
Nettoyez le tuyau de 63 mm ainsi que l'intérieur du manchon à souder KP 2-63 avec de
l'acétone ou de l'isopropanol.
13
Pour les tuyaux conducteurs, insérer un
KP-CC dans le joint par raccord.
15
14
Enfoncez complètement les deux tuyaux de
63 mm dans le manchon et bloquez-les.
Vérifiez la continuité.
16
Soudez le manchon, vérifiez que les indicateurs de soudage sont visibles. Marquez avec
un « X », la date et l'heure, ainsi que votre
numéro de licence KPS.
18
17
0.7
Laissez refroidir à la température ambiante
avant d'enlever l'outil de serrage ou de soumettre les tuyaux ou le manchon à souder à
une tension quelconque.
Le tuyau primaire peut faire l'objet d'un essai
de pression et d'étanchéité avant de souder
les tuyaux extérieurs. Vous devez cependant
attendre 2 heures après le soudage.
Nettoyez l'intérieur des réducteurs ainsi que
les tuyaux de 75 mm et de 125 mm, avec de
l'acétone ou de l'isopropanol.
Vérifiez à nouveau la continuité.
19
Assemblez les réducteurs et le tuyau de
125 mm, en veillant à aligner les réducteurs
sur les marques de part et d'autre.
20
Fixez les tuyaux à l'aide d'un outil de serrage
et soudez les réducteurs, l'un après l'autre.
Marquez les réducteurs avec un « X », la
date et l'heure, ainsi que votre numéro de
licence KPS.
21
Laissez refroidir à la température ambiante
avant d'enlever l'outil de serrage ou de
soumettre les tuyaux ou le manchon à une
tension mécanique quelconque.
22
Mettez en place les bouchons antistatiques
après les essais de pression et d'étanchéité.
Soudage
Manuel d'installation KPS 8.0
27
10.8 Terminer un tuyau double enveloppe, sans jonction
KP T75/63SC
2
1
Assurez-vous que la coupe du tuyau intérieur est nette.
5
4
Enlevez la couche d'oxydation et réinscrivez
les marques sur les tuyaux extérieurs.
7
A titre de précaution, ouvrez la prise de
test sur le raccord de terminaison KP T afin
d'empêcher l'air chaud de développer une
pression dans l'espace interstitiel durant le
soudage.
8
Assemblez le raccord de terminaison KP T
et maintenez-le en place sans forcer, à l'aide
d'un outil de blocage. La prise de test du
KP T doit être orientée vers le bas afin de
permettre la vidange de l'espace interstitiel.
10
Reliez les câbles de soudage au manchon à
souder et suivez les instructions concernant
la machine à souder.
11
Marquez le manchon soudé avec un « X »,
la date et l'heure, ainsi que votre numéro de
licence KPS.
28
Calculez la longueur du tuyau primaire que
vous utiliserez pour un futur assemblage,
fixez fermement le tuyau à 50 cm environ
en amont de ce point et coupez le tuyau
extérieur à la longueur voulue.
Soudage
Manuel d'installation KPS 8.0
Laissez refroidir la soudure jusqu'à ce qu'elle
atteigne la température du ambiante avant
d'enlever l'outil de blocage. Le temps de
refroidissement minimal est de 30 minutes.
3
Mesurez la longueur d'insertion du tuyau
extérieur dans le raccord de terminaison
ainsi que le point auquel le tuyau intérieur
sortira de ce raccord.
Marquez les longueurs d'insertion sur les
tuyaux.
6
Nettoyez les zones à souder sur les tuyaux
ainsi que l'intérieur du raccord de terminaison, à l'aide d'acétone ou d'isopropanol.
9
Vérifiez que le raccord de terminaison KP T
n'a pas bougé pendant l'opération. Vérifiez
que les indicateurs de soudage sont visibles.
12
Fermez la prise de test et après l'essai de
pression et d'étanchéité, mettez les bouchons antistatiques.
10.9 Terminer un tuyau double enveloppe, avec jonction
KP T75/63SC-L, KP T125/110SC
1
Vérifiez que les tuyaux ont été coupés bien
droit; bloquez fermement le tuyau à environ
50 cm de l'extrémité.
4
Mesurez et marquez la longueur d'insertion
du raccord de transition (KP C16 ou KP
C15) dans le raccord de terminaison.
7
Nettoyez les zones sur le tuyau/coude ainsi
que l'intérieur du raccord de terminaison, à
l'aide d'acétone ou d'isopropanol.
10
Branchez les câbles de soudage au raccord
de terminaison KP T et suivez les instructions concernant la machine à souder.
2
Mesurez les longueurs d'insertion des tuyaux
dans le raccord de terminaison.
5
Enlevez la couche d'oxydation et inscrivez à
nouveau les marques d'insertion.
8
Pour les tuyaux conducteurs, insérer un
KP-CC dans le raccord.
11
Vérifiez que les tuyaux/coudes et le raccord
de transition ne se sont pas déplacés pendant l'opération. Vérifiez que les indicateurs
de soudage sont visibles.
3
Marquez les deux longueurs d'insertion et
coupez le tuyau secondaire pour le faire
correspondre à la longueur d'insertion. *
6
A titre de précaution, ouvrez la prise de
test sur le raccord de terminaison KP T afin
d'empêcher l'air chaud de développer une
pression dans l'espace interstitiel durant le
soudage.
9
Assemblez le raccord et maintenez-le en
place à l'aide d'un outil de blocage. Vérifiez que le tuyau/coude et le raccord de
transition sont bien enfoncés dans le raccord
de terminaison KP T. La prise de test du KP
T doit être orientée vers le bas. Vérifiez la
continuité.
12
Marquez le manchon soudé avec un « X »,
la date et l'heure, ainsi que votre numéro de
licence KPS.
* Vous pouvez également faire glisser le tuyau extérieur afin de compenser la profondeur d'insertion, pour ensuite le bloquer fermement avant de marquer la
profondeur d'insertion du tuyau extérieur. Vous pouvez éventuellement marquer le tuyau intérieur à l'extrémité opposée afin de s'assurer qu'il est correctement
positionné par rapport au tuyau extérieur.
Soudage
Manuel d'installation KPS 8.0
29
13
14
Laissez refroidir la soudure jusqu'à ce qu'elle
atteigne la température du ambiante avant
d'enlever l'outil de blocage. Le temps de
refroidissement minimal est de 30 minutes.
Fermez la prise de test.
15
Mettez en place les bouchons antistatiques
après les essais de pression et d'étanchéité.
Vérifiez à nouveau la continuité.
Nota :
Seuls les tubes en plastique pneumatique en polyamide 11 ou 12 peuvent être reliés aux prises de test des raccords KP T.
Pour les connexions aux systèmes de détection des fuites utilisant des tubes métalliques, installez des liaisons en métal sur la paroi du
regard, puis reliez-les aux prises de test des KP T à l'aide de tubes pneumatiques.
10.10 Raccords de terminaison sans prise de test (KP T noirs)
Les raccords de terminaison noirs sont destinés à être utilisés en-dehors des chambres ou regards, lorsque l'enfouissement
direct est nécessaire. Les KP T avec une prise de test ne doivent pas être enfouis dans le sol en raison des risques de dommages mécaniques pour la prise de test et des fuites éventuelles qui pourraient s'ensuivre. Vérifiez la continuité du flux de la
double enveloppe avant de mettre en place et de souder un KP T noir.
10.11 Raccords à souder en série
Certaines combinaisons de manchons à souder KPS peuvent être soudées simultanément à l'aide du câble de pontage KP 10804
(orange) pour tiges à souder de 2 mm avec la machine à souder KP 108. Pour souder en série, branchez un câble de soudage à
chaque manchon et connectez les deux manchons à l'aide du câble de pontage.
Soudage en série.
30
Soudage
Manuel d'installation KPS 8.0
Seules certaines combinaisons de manchons à souder peuvent être soudées en série. Le soudage en série peut être exécuté si
l'addition des chiffres encerclés de manchons à souder est inférieure ou égale à 10. Si la somme est supérieure à 10, le soudage
en série n'est pas possible. En l'absence de chiffre sur les manchons, il ne faut pas tenter de soudage en série.
Une soudure en série est possible.
Une soudure en série est possible.
Une soudure en série est possible.
Pas de soudure en série.
Soudage
Manuel d'installation KPS 8.0
31
11. CHAMBRES ÉTANCHES ET TAMPONS
Les chambres étanches KPS assurent le confinement des fuites potentielles, la protection des raccords en acier et un accès
facile pour l'inspection des cuves, des tuyaux et des raccords. Toutes les chambres étanches KPS sont réalisées en fibre de
verre renforcée, conductrice de bout en bout (GRP), à partir de nattes de fibre de verre haute technologie, et d'une résine
conductrice spéciale. Grâce à leurs propriétés conductrices, les parois de la chambre ne peuvent se charger électrostatiquement par frottement lors des travaux à l'intérieur de la chambre. Le percement à l'aide d'une scie cloche dans une chambre
conductrice est plus sûr que dans une chambre étanche en plastique non conductrice.
Chambre étanche de cuve KPS, chambre sous distributeur, coffret de dépotage et tampon.
Toutes les pièces des chambres étanches KPS sont empilables. Les chambres pour cuves et les chambres sous distributeur doivent être collées à l'aide du joint silicone spécial fourni. Afin de simplifier l'installation des tuyaux, ne montez pas les corbeilles
avant que les tuyaux aient été installés.
24 h
Préparez les zones de collage en les abrasant à l'aide d'une toile émeri et en les nettoyant à l'acétone avant d'appliquer le joint
adhésif. Le temps de séchage du joint adhésif est de 24 heures à 20°C; ce délai peut varier en fonction de la température et de
l'humidité. Une pression de 20 kg doit être appliquée pendant le temps de séchage. Les scies cloches spécial GRP sont recommandées pour le percement des orifices d'entrée des tuyaux. Les scies cloches normales peuvent être utilisées, mais elles
s'useront plus rapidement.
Mise à la masse et mise à la terre
Les chambres conductrices de bout en bout sont mises à la masse une fois enterrées. Un bloc intégré de mise à la terre simplifie la mise à la masse et à la terre des objets à l'intérieur de la chambre lorsqu'elle est nécessaire.
32
Chambres étanches et tampons
Manuel d'installation KPS 8.0
Test d'étanchéité
L'étanchéité des chambres étanches KPS est testée en appliquant un vide à partir
de la prise de test intégrée située sur le capot intérieur. Celui-ci est étanche à l'air
et à l'eau. Un couvercle d'essai séparé est inutile. Passez de l'eau savonneuse sur
tous les joints et vérifiez par la vitre d'inspection la présence de bulles qui indiqueraient une fuite.
Remblayage
Le matériau de remblayage approprié est : le gravillon <16 mm, le gravillon roulé <16 mm ou le sable. Utilisez du matériau de
remblayage sur au moins 50 cm autour des chambres étanches. Soignez particulièrement le remblayage lorsque les chambres de
cuves dépassent le collet de la cuve. Lors du compactage du matériau de remblayage, veillez à ne pas endommager la chambre.
Installation des tampons
Les tampons doivent être installés 5 à 10 cm au-dessus du
niveau de la piste définitive, qui doit présenter une pente sur
30 cm à partir de la cuve.
Laissez toujours le tampon sur le cadre pendant le bétonnage
afin d'éviter les déformations du cadre.
Afin de prévenir les charges dues au sol et à la circulation, la jupe ne doit pas reposer directement sur la corbeille de la
chambre, mais être séparée par une couche de remblai (5 cm au minimum).
Chambres étanches et tampons
Manuel d'installation KPS 8.0
33
12. PRESSE-ÉTOUPE
12.1 Présentation générale
Le choix du presse-étoupe doit se fonder sur le type de tuyau et le type de chambre étanche de cuve/sous distributeur
utilisés. Les presse-étoupe et raccords de terminaison intégrés doivent toujours être le premier choix pour les tuyaux double
enveloppe, car ils représentent la solution la plus compacte et résistante. Tous les presse-étoupe doivent être montés sur
une paroi de chambre plate, avec une entrée de tuyau à un angle de 90°.
12.2 Presse-étoupe intégrés avec raccords de terminaison
KP TM75/63SC
Ce presse-étoupe est conçu pour les tuyaux double enveloppe de Ø 75/63 mm. Sa courte taille et sa conception compacte sont
très utiles dans les espaces confinés, par exemple à l'intérieur des chambres des cuves ou des chambres sous distributeur.
KP TM75/63SC-L
Ce presse-étoupe est conçu pour les tuyaux double enveloppe de Ø75/63 mm; il peut être assemblé directement à
l'intérieur, à l'aide d'un raccord de transition. Il permet d'économiser un manchon à souder et une entretoise.
KP TM125/110SC
Ce presse-étoupe est conçu pour les tuyaux double enveloppe de Ø125/110 mm; il peut être assemblé directement à
l'intérieur, à l'aide d'un raccord de transition.
KP TM75/63SC
KP TM75/63SC-L
KP TM125/110SC
12.3 Presse-étoupe avec manchette en caoutchouc
Le presse-étoupe avec manchette en caoutchouc est destiné à être utilisé avec les tuyaux simples. Si vous souhaitez utiliser ce
type de presse-étoupe avec des tuyaux double enveloppe, il devra être combiné à un raccord de terminaison KP T.
KP TM32/15, presse-étoupe pour tuyau Ø32, 20 et 15 mm ou câbles.
KP TM125/90, presse-étoupe pour tuyau Ø125, 110 et 90 mm.
KP TM75/54, presse-étoupe pour tuyau Ø75, 63 et 54 mm ou câbles.
KP TM32/15
KP TM125/90
KP TM75/54
KP M75/54
KP TM75/54, presse-étoupe pour tuyau Ø54, 63 et 75 mm.
KP TM160/90, presse-étoupe pour tuyau Ø90, 110, 125 et 160 mm.
Remarque
Ne jamais utiliser de manchettes en caoutchouc pour boucher un espace interstitiel.
34
Presse-étoupe
Manuel d'installation KPS 8.0
Différentes applications des presse-étoupe KPS pour les gaines électriques.
12.4 Installation dans les cuves
1. Mettez en place les raccords acier au sommet de la cuve avec les coudes.
2. Installez un raccord de transition plastique-acier sur les raccords en acier (voir pages suivantes). Si l'installation se déroule
dans une chambre étanche KP TC1500 basse, remplacez les entretoises dans le raccord de transition par une entretoise
conique.
3. Utilisez le pointeur laser KPS (KP LP01) pour positionner correctement les presse-étoupe :
•
Placez le pointeur laser dans le raccord de transition et appuyez sur le bouton.
•
Faites une marque à l’endroit où le rayon laser éclaire la paroi de la chambre.
•
Percez un petit trou au niveau de la marque, à partir de l'intérieur.
•
Passez à l'extérieur de la chambre, où vous avez plus de place, et percez l'orifice destiné au presse-étoupe à l'aide d'une sciecloche. Utilisez une scie-cloche de 114 mm (4 ½”) ou 165 mm (6 5/8”) de diamètre, en fonction de la taille du presse-étoupe.
4. Installez le presse-étoupe conformément aux instructions.
5. Passez le tuyau KPS par le presse-étoupe et soudez-le au raccord de transition. Vérifiez que les tuyaux sont fixés pendant
le soudage et que les tuyaux et manchons ne sont soumis à aucune tension mécanique pendant l'opération. Assurez-vous
que les tuyaux sont soutenus à l'intérieur comme à l'extérieur de la chambre pendant le soudage. Laissez refroidir jusqu'à
ce que la soudure ait atteint la température ambiante.
Utilisez le pointeur laser KP LP01 pour
positionner correctement le presseétoupe.
Placez le pointeur laser dans les raccords prémontés, sur le plateau de trou
d'homme.
Assurez-vous que les tuyaux forment un
angle droit par rapport à la paroi de la
chambre et aux raccords sur le plateau.
Remarque
L'installation des raccords de transition doit être libre de toute tension mécanique et l'angle d'entrée doit être de 90º. Vérifiez que les
tuyaux à l'extérieur de la chambre sont bien supportés.
Presse-étoupe
Manuel d'installation KPS 8.0
35
12.5 Installation dans la chambre sous distributeur
Au niveau définitif de l'ilot, calculez et marquez l'entrée des tuyaux dans la chambre sous distributeur. Pour des systèmes en
refoulement, calculez également le niveau auquel les tuyaux sortiront de la chambre. Tenez compte du fait que, dans les systèmes en refoulement, le tuyau doit pénétrer dans la chambre sous distributeur à des niveaux de plus en plus élevés, avec une
pente régulière allant du dernier distributeur à la chambre de la cuve.
Si vous disposez d'un plan avec la spécification des niveaux, les presse-étoupe peuvent être installés à l'avance avant d'aller sur
le site.
•
Percez les orifices pour les presse-étoupe à l'aide d'une scie cloche.
•
Montez le presse-étoupe conformément aux instructions.
•
Préparez le montage avec le té, le coude ou le manchon coudé jusqu'à la vanne de coupure ou de fermeture. Laissez
refroidir les raccords soudés.
•
Insérez le tuyau KPS dans le presse-étoupe et coupez à la longueur souhaitée. Marquez la longueur d'insertion sur le tuyau.
•
Sortez le tuyau de la chambre afin d'enlever plus facilement la couche d'oxyde. Grattez et nettoyez. Marquez à nouveau.
•
Placez le tuyau dans le presse-étoupe et montez les manchons à souder ainsi que l'ensemble té/coude ou la manchon
coudé.
•
Supportez et fixez toutes les pièces avant et pendant le soudage. Assurez-vous que le tuyau est bien supporté à l'extérieur
de la chambre ainsi que le té/coude/manchon coudé à l'intérieur de celle-ci.
•
Soudez les manchons et raccords. Laissez refroidir jusqu'à ce que les soudures aient atteint la température ambiante.
Supportez le tuyau à l'intérieur et à l'extérieur de la chambre pendant le soudage.
36
Presse-étoupe
Manuel d'installation KPS 8.0
12.6 Installation de presse-étoupe filetés
KP TM32/15, KP TM75/54 et KP TM125/90
1
Utilisez le pointeur laser KP LP01 pour
positionner correctement le presse-étoupe.
2
Percez l'orifice.
KP TM75/54 = Ø114 mm
KP TM32/15, 125/90 = Ø168 mm
4
Coupez la manchette en caoutchouc afin de
l'adapter au tuyau. Lubrifiez l'intérieur de
la manchette avec de l'eau savonneuse ou
un produit de détection des fuites afin de
faire pénétrer plus facilement le tuyau par la
manchette.
Montez le presse-étoupe à partir de l'extérieur, à l'aide de l'écrou à l'intérieur de la
chambre.
5
Serrez les vis de blocage afin d'immobiliser
l'écrou de blocage.
Serrez l'écrou avec la clé pour presseétoupe (KP TMS) jusqu'à ce que le joint
d'étanchéité soit comprimé à 5 mm.
6
3
7
Insérez le tuyau dans le presse-étoupe
et le collier de serrage et effectuez les
branchements nécessaires à l'intérieur de la
chambre.
8
Lubrifiez l'extérieur de la manchette avant
de serrer le collier autour.
Presse-étoupe
Manuel d'installation KPS 8.0
37
12.7 Installer les presse-étoupe intégrés avec raccords de terminaison
KP TM75/63SC et KP TM125/110SC
2
1
Utilisez le pointeur laser KP LP01 pour
positionner correctement le presse-étoupe.
4
5
Montez l'écrou sur la paroi intérieure de
la chambre et serrez-le à l'aide de la clé
presse-étoupe (KP TMS) jusqu'à ce que le
joint d'étanchéité soit comprimé à environ
5 mm.
Serrez les vis de blocage afin d'immobiliser
le presse-étoupe.
8a
7
Coupez les tuyaux intérieur et extérieur à la
longueur voulue correspondant à la longueur
d'insertion du raccord KP TM.
38
Percez l'orifice.
KP TM75/63 = Ø114 mm
KP TM125/110 = Ø168 mm
Presse-étoupe
Manuel d'installation KPS 8.0
3
Montez le presse-étoupe à partir de l'extérieur, à l'aide de l'écrou à l'intérieur de la
chambre. La prise de test doit être enlevée
avant de monter l'écrou. La prise de test
doit être orientée vers le bas.
6
Bloquez fermement les tuyaux intérieur et
extérieur à l'aide d'une pince, à environ 50
cm du point de coupe.
8b
Lorsque vous installez des tuyaux 75/63 mm, le tuyau intérieur doit pénétrer dans le
raccord, jusqu'à son point de connexion avec le raccord de transition plastique-acier dans
les chambres étanches de cuve, ou avec un coude ou un té dans les chambres étanches sous
distributeur.
9
Un tuyau 125/110 mm aboutira à l'intérieur
du raccord KP TM où il peut être relié
directement à un raccord de transition ou
un tuyau simple enveloppe.
12
Ouvrez la prise de test afin d'empêcher
l'air chaud de développer une pression dans
l'espace interstitiel pendant le soudage.
10
11
Marquez et grattez toutes les zones à souder du tuyau + 1 cm supplémentaire.
Nettoyez avec de l'acétone les zones
grattées sur le tuyau ainsi que l'intérieur du
raccord.
13
14
Assurez-vous que les tuyaux et raccords
sont fermement maintenus en place,
correctement supportés, et ne sont soumis
à aucune tension.
Marquez le raccord avec un « X », la date et
l'heure, ainsi que votre numéro de certification KPS.
Soudez le raccord de terminaison.
15
Laissez le presse-étoupe refroidir jusqu'à
ce qu'il atteigne la température ambiante,
avant d'enlever les supports et pinces ou
de le soumettre à une tension mécanique
quelconque.
Fermez la prise de test.
16
Mettez en place les bouchons antistatiques
après les essais de pression et d'étanchéité.
17
Le KP TM75/63SC peut être soudé en
même temps qu'un manchon à souder
KP 2-63 lorsqu'il est relié par le câble de
pontage fourni avec la machine à souder KP
108. Ceci n'est toutefois pas applicable avec
le KP TM125/110SC.
Presse-étoupe
Manuel d'installation KPS 8.0
39
12.8 Installer le presse-étoupe intégré avec raccord de terminaison
KP TM75/63SC-L
2
1
Utilisez le pointeur laser KP LP01 pour
positionner correctement le presse-étoupe.
5
4
Montez l'écrou par l'intérieur de la chambre.
7
Serrez l'écrou jusqu'à obtenir une compression du joint de 5 mm environ.
8
Mesurez et marquez les longueurs d'insertion des tuyaux intérieur et extérieur.
40
Percez l'orifice.
KP TM75/63 = Ø114 mm.
Presse-étoupe
Manuel d'installation KPS 8.0
A l'aide d'un grattoir, enlevez la couche
d'oxyde de la zone à souder.
3
Montez le presse-étoupe à partir de l'extérieur, à l'aide de l'écrou à l'intérieur de la
chambre. La prise de test doit être enlevée
avant de monter l'écrou. La prise de test
doit être orientée vers le bas.
6
Serrez les vis de blocage afin d'immobiliser
le presse-étoupe.
9
Nettoyez les zone grattées sur le tuyau ainsi
qu'à l'intérieur du raccord de terminaison,
avec de l'acétone ou de l'isopropanol.
10
Lors du soudage de tuyaux double enveloppe, il convient d'utiliser les tétines de
soudage internes.
12
Mesurez la profondeur d'insertion et marquez-la sur le raccord de transition.
15
11
Effectuez le montage en vérifiant que les
tuyaux sont en place. Branchez les câbles
de soudage et suivez les instructions de la
machine à souder.
13
A l'aide d'un grattoir, enlevez la couche
d'oxyde de la zone à souder.
16
14
Nettoyez la zone grattée sur le raccord de
transition ainsi qu'à l'intérieur du raccord
de terminaison, avec de l'acétone ou de
l'isopropanol.
17
Marquez avec un « X », la date et l'heure,
ainsi que votre numéro de certification KPS.
Pour le soudage de raccords, utiliser les
tétines de soudage extérieures.
Montez le raccord, branchez les câbles et
soudez.
Presse-étoupe
Manuel d'installation KPS 8.0
41
12.9 Installation de presse-étoupe
KP M75/54 et KP M160/90
1
2
Utilisez le pointeur laser KP LP01 pour
positionner correctement le presse-étoupe.
4
5
Percez les trous.
Utilisez du Soudaflex pour réaliser l'étanchéité.
8
7
Remplissez les trous à partir de l'extérieur.
10
Passez le tuyau par le presse-étoupe et
installez un collier de serrage. Effectuez les
branchements nécessaires à l'intérieur de la
chambre et serrez.
42
Percez l'orifice.
KP TM75/54 = Ø92mm
KP TM160/90 = Ø140mm
Presse-étoupe
Manuel d'installation KPS 8.0
Installez les bouchons d'extrémité.
3
Installez la manchette dans l'orifice,marquez
les petits trous pour les vis
6
Montez le presse-étoupe.
9
Coupez la manchette en caoutchouc afin de
l'adapter au tuyau. Lubrifiez l'intérieur de la
manchette avec de l'eau savonneuse afin de
faire pénétrer plus facilement le tuyau par la
manchette.
13. CONNEXION AUX EXTRÉMITÉS
13.1 Les raccords de transition plastique-acier
Raccord à bride, KP C16
Le KP C16 doit être utilisé sur les tuyaux qui peuvent nécessiter d'être débranchés
pour des interventions de maintenance et d'inspection. Une entretoise entre les brides
est le montage par défaut; elle peut être supprimée afin de laisser la place à une bride
d'obturation afin de permettre d'ouvrir, ou d'effectuer un essai de pression, ou tout
simplement d'accéder au tampon de la cuve.
Avant de souder, enlever l'oxyde de la partie en plastique du KP C16 à l'aide d'un
grattoir et marquez la longueur d'insertion. Suivez les instructions KPS relatives au
soudage, à la préparation et au refroidissement. Pour les tuyaux conducteurs, insérer un KP CC dans le raccord.
Raccord à bride, KP C20
Le KP C20 est une alternative au KP C16 lorsqu'il convient de mettre en place une connexion à bride DIN.
Avant de souder, enlever l'oxyde de la partie en plastique du KP C16 à l'aide d'un grattoir et marquez la
longueur d'insertion. Suivez les instructions KPS relatives au soudage, à la préparation et au refroidissement.
Pour les tuyaux conducteurs, insérer un KP CC dans le joint par raccord.
Raccord fileté, KP C15
Le KP C15 est essentiellement utilisé sous les évents et les points de dépotage; il est installé à la verticale, juste au-dessous du niveau du sol, ou comme raccord de transition sous les distributeurs.
Un manchon à souder KP 2 doit être utilisé afin de relier le raccord au tuyau en plastique, sauf pour
les systèmes double paroi où des raccords KP C15 de 110 mm de diamètre peuvent être directement soudés avec un raccord de terminaison KP T125/110SC.
Avant de souder, enlever l'oxyde de la partie en plastique du KP C15 à l'aide d'un grattoir et
marquez la longueur d'insertion à partir du bord métallique en biseau. Suivez les instructions KPS
relatives au soudage, à la préparation et au refroidissement. Pour les tuyaux conducteurs, insérer un KP CC dans le joint par
raccord.
Raccord de compression, KP C14
Le raccord de transition KP C14 est essentiellement utilisé dans les chambres étanches sous distributeur,
pour les tuyauteries de transport de produit et les tuyauteries de récupération de vapeur. Ce raccord représente une solution compacte, car il ne nécessite pas l'utilisation d'un manchon à souder KP 2 mais se monte
directement sur le tuyau, le coude ou le té.
Le KP C14 est accompagné des instructions de montage.
Remarque
Lors de connexions à un plateau de cuve, un point de dépotage ou un évent, ils est fortement conseillé d'utiliser un tuyau
coudé en plastique ou un coude. Un tuyau coudé ou un coude absorbera les forces sur le tuyau et le raccord de transition qui
peuvent se produire au cours de l'installation ou du remblayage, ainsi qu'après la réception des travaux, en cas de mouvements
du sol, de circulation intensive ou de gonflement dû aux déperditions ou aux fuites. Évitez de combiner des coudes galvanisés
et des transitions plastique acier.
Connexion aux extrémités
Manuel d'installation KPS 8.0
43
13.2 Branchements au plateau de la cuve
Les branchements de tuyaux au plateau de la cuve doivent toujours être réalisés en prenant en compte les futures interventions
d'inspection et de maintenance.
En l'absence de couvercle d'inspection séparé, il est indispensable que le couvercle puisse être enlevé pour pouvoir inspecter la
cuve. Un raccord à bride doit être utilisé pour les transitions plastique-acier, monté de manière à pouvoir enlever sans difficulté
le couvercle.
Des vannes de fermeture peuvent être installées sur les tuyauteries de transport de produits afin de permettre d'isoler facilement un tuyau en cas de maintenance, de réparation ou de remise à niveau.
Branchements sur les plateaux de cuve avec raccords à bride et vannes de fermeture.
13.3 Branchement au distributeur
Les bouts montants destinés aux produits et à la récupération de vapeur, doivent être souples; il conviendra d'utiliser des
tuyaux soit en en plastique, soit en acier souple. Les bouts montants rigides ne doivent jamais être utilisés car ils n'absorbent
pas les forces qui risqueraient d'endommager les vannes et les branchements au distributeur.
Remarque
L'installation des raccords de transition doit être libre de
toute tension mécanique et l'angle d'entrée doit être de
90º. Vérifiez que les tuyaux à l'extérieur de la chambre sont
bien supportés.
Un coude en plastique dans un système en aspiration et un raccord souple dans un système en refoulement.
44
Connexion aux extrémités
Manuel d'installation KPS 8.0
13.4 Point de dépotage
La transition plastique-acier sous le coffret de dépotage, doit être verticale, au
niveau du sol. Les meilleures caractéristiques de flux sont obtenues avec des tuyaux
coudés en plastique préformés. Des coudes moulés peuvent être utilisés lorsque
l'aménagement doit être compact. Ces deux possibilités assurent une flexibilité
suffisante pour que le système puisse s'adapter à l'expansion thermique et aux
mouvements du sol.
Un KP T noir sans prise de test et un raccord de transition fileté, installés verticalement, sont une bonne solution en extrémité des tuyaux double enveloppe et des
transitions plastique-acier.
Assurez-vous que des barrières de protection soient mises en place afin de protéger les tuyauteries de dépotage des dommages dus à la circulation.
Exemple d'une installation correcte d'un point de dépotage
13.5 Connexion avec l'évent
L'évent doit être installé correctement et bien fixé avant de
commencer l'installation de la tuyauterie. Les tuyaux d'évent
devront être correctement supportés afin d'éviter qu'ils ne
basculent.
La transition plastique-acier sous le portique d'évent doit être
réalisée verticalement. Des coudes en plastique préformés
ou des coudes à souder peuvent être utilisés pour passer de
l'horizontale à la verticale. Ces deux possibilités assurent une
flexibilité suffisante pour que le système puisse s'adapter à
l'expansion thermique et aux mouvements du sol. Un raccord
de transition fileté est un choix judicieux pour une transition
plastique-acier sur un évent.
Assurez-vous que des barrières de protection sont mises en
place afin de protéger les tuyauteries d'évent des dommages
dus à la circulation.
Des barrières de protection doivent être utilisées pour protéger les évents et points de dépotage des dommages.
Connexion aux extrémités
Manuel d'installation KPS 8.0
45
14. MISE À LA TERRE ET ÉLECTRICITÉ STATIQUE
14.1 Installation de tuyaux conducteurs
Tester le tuyau sur toute sa longueur
L'installation de tuyaux conducteurs KPS est très semblable à
l'installation de tuyaux non-conducteurs; les outils et équipements
utilisés peuvent être identiques. Vous aurez besoin en plus :
Lorsque vous testez la totalité du tuyau, vérifiez que le courant de test ne trouve pas un autre chemin, par exemple en
passant par le sol entre la cuve et le point de dépotage.
•
•
•
de connecteurs de continuité KP CC pour chaque
assemblage,
Au bout, installez un raccord de transition plastique-acier
sans le souder ou l'assembler à un élément métallique.
•
Testez la continuité de la tuyauterie, du début à la fin.
d'un testeur de continuité KPS.
•
Soudez le raccord de transition, laissez-le refroidir et
testez à nouveau avant tout assemblage avec une pièce
métallique.
Mettez la tuyauterie à la terre et effectuez une mise à
la masse
La tuyauterie conductrice doit être mise à la terre. La mise à
la masse et à la terre d'objets conducteurs voisins n'est nécessaire que si les règles et la législation applicables l'exigent.
Des connecteurs de continuité doivent être installés dans chaque assemblage.
Utilisation du testeur de continuité
Étalonnez le testeur au début et à la fin de chaque journée de
travail. Testez le signal rouge et le signal vert comme indiqué
sur la photo.
Consultez toujours un électricien, familiarisé avec les réglementations nationales, pour être sûr que la mise à la terre
et l'égalisation de potentiel du système de tuyauterie et des
installations adjacentes sont effectuées correctement pour
éviter les dangers électrostatiques.
Nouveaux tests ou tests réguliers
La continuité des tuyauteries conductrices et des connecteurs
conducteurs KPS n'a pas besoin d'être testée à intervalles
réguliers dans la mesure où les propriétés conductrices
restent stables dans les connexions en plastique, qui ne se
corrodent pas.
Si toutefois, de nouveaux tests ou des tests réguliers doivent
être réalisés en raison de réglementations, suivez les procédures suivantes. Notez que vous devez contacter un électricien compétent.
Étalonnez le testeur au début et à la fin de la journée.
1. Connectez les câbles au
testeur et aux extrémités de la tuyauterie.
2. Appuyez sur le bouton
« TEST ». Un voyant
vert et un bip indiquent
OK. Un voyant rouge et
pas de bip signifient que
ce n'est pas OK.
Tuyauteries de transport de produit et tuyauteries de dépotage :
•
Pour mesurer la continuité électrique de la tuyauterie,
déconnectez l'une des extrémités de sa connexion à
la terre en utilisant un accessoire métallique. Un bon
emplacement à cet égard est un raccord à bride côté
cuve. Fixez fermement les brides. Remplacez les boulons
métalliques un par un par des boulons spéciaux non
conducteurs en fibre de verre. Ils permettent d'isoler la
tuyauterie des assemblages avec le tampon de cuve.
•
Mesurez la continuité entre la bride isolée et l'autre
extrémité du tuyau. Utilisez pour ce faire un testeur de
continuité KPS.
•
Il n'est pas nécessaire de vider les tuyauteries de transport de produits pour effectuer les mesures.
Lorsque le voyant de pile devient rouge, remplacez la pile 9V.
Testez chaque assemblage
Testez la conductivité avant chaque soudure. Si un KP CC
manque, il peut facilement être inséré à ce moment. Testez
à nouveau la continuité après le soudage afin de vérifier que
tout est correct.
46
Mise à la terre et électricité statique
Manuel d'installation KPS 8.0
Lignes de récupération de vapeurs et d'évent :
•
Étant donné l'absence de carburant dans ces tuyauteries,
le risque d'accumulation électrostatique est faible, et la
conductivité n'a pas besoin d'être mesurée.
Lien de marquage
Marquez les tuyaux conducteurs à l'aide d'un lien de marquage portant le texte suivant : « KPS Conductive » (KPS
Conducteur).
LIEN D'IDENTIFICATION KP
Le lien de marquage peut être utilisé lorsque le tuyau de
carburant est visible, par exemple à l'intérieur de la chambre
étanche de cuve, de la chambre sous distributeur ou d'un
coffret de dépotage distant.
14.2 Installation de systèmes non
conducteur
Lorsque l'on utilise des tuyaux non-conducteurs, des mesures
de sécurité supplémentaires doivent être prises afin de réduire
les risques électrostatiques au minimum.
Pour diminuer les risques d'incendie ou d'explosion dus à
l'électricité statique :
1. Identifiez les zones dans lesquelles une atmosphère potentiellement explosive peut être rencontrée, même pendant
de courtes périodes.
2. Connectez à la terre toutes les pièces conductrices du
système de tuyauterie et autres objets conducteurs à
proximité :
•
•
Mettez à la masse toutes les pièces métalliques exposées
des raccords, brides, colliers et autres objets conducteurs
dans les chambres étanches au aux ponts de dépotage, et
mettez-les à la terre.
Les broches des manchons à souder doivent être encapsulées dans des bouchons en plastique.
•
Vérifiez la mise à la terre de tous les composants conducteurs, à l'aide d'un appareil de mesure de l'isolation.
• Le personnel doit prendre des précautions particulières et
éviter de s'exposer aux charges électrostatiques.
3. Évitez les tuyauteries non enterrées et ne faites pas passer
de carburant dans une tuyauterie avant d'avoir effectué le
remblayage. L'exposition de tuyaux et d'assemblages dans
les chambres doit être réduite au minimum.
4. Les équipements tels que les filtres fins (par exemple les
pare-flammes) peuvent augmenter la charge du carburant;
ils ne doivent donc être utilisés qu'après évaluation soigneuse des risques potentiels.
5. Vérifiez les propriétés diélectriques - par exemple, l'épaisseur suffisante des parois (tuyaux en polyéthylène) ou la
résistance à la pénétration électrique d'au moins 100 kV.
6. Évitez les impuretés et associations de liquides potentiellement dangereuses.
7. Veillez à ce que le débit soit inférieur à 2,8 m/s et même
plus bas pour les biocarburants qui se chargent électriquement.
8. Réduisez au minimum les conceptions et procédures
risquées, ainsi que les erreurs humaines, en établissant des
lignes directrices claires, avec des formations pour tous les
intervenants.
9. Vérifiez régulièrement les aménagements de mise à la terre.
En cas de doute, consultez un spécialiste. Veillez à vous conformer aux règles nationales.
Sécurité
Les aménagements de mise à la masse et à la terre de
systèmes non-conducteurs, doivent être inspectés et testés
régulièrement, ainsi qu'après tous travaux, inspections et
interventions de maintenance. Il existe des risques important de desserrage des fils de mise à la terre en raison de
dommages ou d'oxydation.
Celles-ci, ainsi que toutes les autres mesures nécessaires, se
retrouvent dans la norme IEC 60079-32-1, section 7.8.4.
Inspections, nouveaux tests et tests réguliers
Les aménagements de mise à la masse et à la terre de
systèmes non-conducteurs, doivent être inspectés et testés
régulièrement, ainsi qu'après tous travaux, inspections et
interventions de maintenance.
Les vérifications suivantes doivent être réalisées dans toutes
les chambres étanches de cuves, les chambres sous distributeur et les coffrets de dépotage.
• Vérifiez que tous les autres objets conducteurs isolés par
ailleurs, sont mis à la masse et à la terre, et que les câbles
des manchons à souder sont correctement encapsulés.
• Effectuez une inspection visuelles afin de vérifier l'absence de corrosion ainsi que les câbles de terre desserrés ou susceptibles de se desserrer.
• A l'aide d'un mega-ohmmètre, mesurez chaque objet
conducteur au point de mise à la terre afin de vérifier
cette dernière.
Reportez-vous au chapitre 19 pour ce qui concerne les
questions de sécurité.
Mise à la terre et électricité statique
Manuel d'installation KPS 8.0
47
15. ÉPREUVE DE PRESSION ET ESSAI D'ÉTANCHÉITÉ
Des tests de pression et d'étanchéité correctement effectués sont essentiels pour garantir la qualité de l'installation et un fonctionnement sans problème.
Tous ces essais doivent se conformer aux réglementations et règles locales, nationales ou régionales. Les pressions et durées
d'essai spécifiées dans ce document sont les exigences minimales pour une garantie KPS valide. Les réglementations et règles
locales, nationales ou régionales peuvent exiger des essais plus sévères. Des accréditations ou permis spéciaux peuvent être
exigés pour les épreuves de pression avec des gaz à haute pression.
Tests obligatoires
Systèmes en refoulement :
• Essai de pression des tuyaux primaires et secondaires
• Essai d'étanchéité des tuyaux primaires et secondaires
Systèmes en aspiration :
• Essai d'étanchéité des tuyaux primaires et secondaires
Essais optionnels recommandés
Systèmes en refoulement :
• Essai d'étanchéité des tuyaux secondaires pendant le
remblayage
• Essai d'étanchéité des tuyaux primaires et secondaires
après le remblayage
Systèmes en aspiration :
• Essai de pression des tuyaux primaires et secondaires
•
Essai d'étanchéité des tuyaux secondaires pendant le
remblayage
Essai d'étanchéité des tuyaux primaires et secondaires
après le remblayage
•
Sécurité
Équipements.
De l'azote doit être utilisé pour tester toute partie
d'un système qui a transporté du carburant. Veiller à
ce que toutes les tuyauteries aient été soigneusement
rincées de toute trace de combustible et de vapeurs
de carburant à l'aide d'azote, avant de commencer
tout travail.
•
Matériel d'obturation de la tuyauterie aux deux extrémités.
•
Brides ou bouchons métalliques avec prises de test (pour
le test de la tuyauterie primaire).
•
Air comprimé ou azote.
•
Tuyau 6 mm en PA (polyamide) 11 ou 12. Le tuyau doit
être coupé parfaitement à l'équerre avec des outils de
coupe appropriés. Vérifier l'absence d'usure aux endroits
où le tuyau est raccordé à un manomètre ou aux prises de
test.
•
Solution savonneuse composée d'eau et d'un peu de détergent, tel que savon, liquide de lavage ou similaire. Mettez-la
dans un flacon pulvérisateur pour une application facile ou
utilisez une éponge et un seau.
•
Manomètres. L'échelle doit indiquer la pression utilisée
pour les tests au milieu de l'échelle.
•
Miroir.
Avant de mettre le système en pression, effectuer
une évaluation des risques et veiller à ce que tout
le personnel se tienne à une distance de sécurité du
système quand ce dernier est sous pression. Toutes
les réglementations de sécurité nationales, régionales
et locales doivent être respectées.
48
Épreuve de pression et essai d'étanchéité
Manuel d'installation KPS 8.0
15.1 Essai de pression - Obligatoire pour les systèmes en refoulement
Objectif
• Trouver les pièces potentiellement
faibles du système.
Méthode d'essai
• 5,2 bar (75 psi) pendant 5 minutes.
Vérification
• Aucune pièce ne doit se desserrer.
Lors de l'installation de tuyaux KPS, il est obligatoire, dans un système en refoulement, d'effectuer un essai complet de la totalité de la tuyauterie. Les tuyaux primaires et secondaires doivent être testés afin de détecter tous les points faibles potentiels
dans l'installation.
•
Mettez sous pression à 5,2 bar (75 psi) avec de l'air ou de l'azote et maintenez la pression pendant 5 minutes.
Si tout est correctement installé, aucune pièce ne doit se desserrer.
Obturez toujours la tuyauterie à tester de la cuve et du distributeur. Tout test du réservoir ou du raccordement des tuyaux à
la cuve doit faire l'objet d'une étape distincte.
Les tuyaux d'un système en aspiration ne sont pas soumis à une pression de fonctionnement continu et les coups de bélier
sont de moindre importance. Pour ces raisons, seule l'étanchéité des tuyaux d'un système en aspiration doit être effectuée, en
utilisant une pression plus faible. L'essai de pression des systèmes en aspiration n'est pas obligatoire, mais peut être réalisée à
titre de précaution supplémentaire.
15.2 Essai d'étanchéité - Obligatoire
Objectif
Méthode d'essai
• Trouver des fuites dans le système. • 0,02-0,70 bar (0,3-10 psi) pendant
1 heure. Adaptez la pression à la
résolution des manomètres utilisés.
•
Essai à l'eau savonneuse de tous les
raccords.
•
Documentez la pression et la température pendant la période d'essai,
toutes les 10 minutes.
Vérification
• Des bulles indiquent une fuite.
•
Une chute de pression qui ne peut
pas être expliquée par une chute
de température indique une fuite.
L'essai d'étanchéité de l'ensemble de la tuyauterie est obligatoire pour les systèmes en refoulement comme en aspiration. Les
tuyaux primaires et secondaires doivent être testés afin de vérifier l'absence de fuites dans le système.
L'étanchéité d'un système de tuyauterie avant le remblayage est validée par :
1. Le test à l'eau savonneuse de tous les raccords lorsque le tuyau est sous pression. Des bulles indiquent une fuite.
2. La lecture des variations de pression et de température pendant la durée de l'essai. Une diminution de pression indique
une fuite.
Conseil !
L'eau savonneuse est la meilleure méthode pour localiser une
fuite.
La formation de bulles est une indication sûre de fuite.
Épreuve de pression et essai d'étanchéité
Manuel d'installation KPS 8.0
49
Procédure
•
Mettez le tuyau sous pression avec de l'air ou de l'azote à
une pression entre 0,02 et 0,70 bar (0,3-10 psi). Adaptez
la pression d'essai à la résolution des manomètres utilisés
afin de pouvoir lire facilement les variations de pression.
Le vide (pression négative) ne doit pas être utilisé.
•
Consignez la pression de départ.
•
Mettez une solution savonneuse sur tous les joints (en
commençant par le matériel de test et ses raccordements) et recherchez des bulles qui indiquent une fuite.
Observez attentivement la solution savonneuse sous les
tuyaux et, si nécessaire, utilisez un miroir pour bien voir
le dessous des tuyaux.
•
Consignez la pression et la température ambiante toutes
les 10 minutes, pendant 1 heure. Il ne doit y avoir aucune
variation de pression qui ne peut raisonnablement
s'expliquer par rapport aux variations de température
enregistrées.
15.3 Essais des tuyaux double
enveloppe
Lors des essais sur le tuyau primaire d'une tuyauterie double
enveloppe, assurez-vous que la prise de test d'au moins un
raccord KP T est ouverte.
Lors des essais sur le tuyau secondaire :
•
Assurez-vous que le tuyau primaire est ouvert au moins à
une extrémité.
•
Vérifiez que l'espace interstitiel entre les tuyaux primaire
et secondaire n'est pas bloqué quelque part, en soufflant
de l'air ou de l'azote à partir de la prise de test du raccord KP T, à l'une des extrémités de la tuyauterie, jusqu'à
la prise de test à l'autre bout du tuyau.
•
Lorsque vous utilisez un raccord KP T noir sans prise
de test, vérifiez que l'espace interstitiel n'est pas bloqué
avant de souder le KP T en place.
Si vous utilisez un manomètre moins précis, prolongez la
période de test de 4 à 24 heures.
Directives pour juger les variations de pression pendant l'essai d'étanchéité
Toutes les variations de pression doivent pouvoir raisonnablement être expliquées par les variations de température
enregistrées. La pression du gaz utilisé pour l'essai d'étanchéité augmente et diminue avec la température.
1)
2)
3)
Température et pression en fonction du temps. Courbe verte = pression. Courbe
noire = température.
Scénario 1
Au cours de la période de test, la pression a varié et chuté un
peu mais la température présente des variations similaires. A
moins que des fuites n'aient été identifiées lors du test à l'eau
savonneuse, le système est vraisemblablement étanche.
Scénario 2
Au cours de la période de test, la pression a augmenté un
peu. Ceci s'explique par l'augmentation de la température
ambiante enregistrée au cours de la même période. A moins
que des fuites n'aient été identifiées lors du test à l'eau savonneuse, le système est vraisemblablement étanche.
Scénario 3
La température est restée uniforme au cours de la période
de test mais la pression a légèrement chuté. Ceci est très
vraisemblablement dû à une fuite. Localisez la fuite à l'aide
d'un test avec de l'eau savonneuse.
50
Épreuve de pression et essai d'étanchéité
Manuel d'installation KPS 8.0
15.4 Essai d'étanchéité lors du remblayage - Recommandé
Objectif
• Obtenir une indication immédiate
de dommage causé par les opérations de remblayage.
Méthode d'essai
• 0,02-0,20 bar (0,3-2,9 psi).
Vérification
• Une diminution de pression indique
une fuite.
En maintenant une pression faible dans les tuyaux lors due remblayage, tout dommage provoqué par cette opération peut être
détecté tout de suite en raison d'un changement brutal de la pression.
Comme des personnes travailleront à proximité du système de tuyaux lors du remblayage, une pression de 0,02 bar à 0,20 bar
maximum (0,3-2,9 psi) est recommandée au cours de cette période.
15.5 Essai d'étanchéité après remblayage - Recommandé
Objectif
Méthode d'essai
• Trouver des fuites dans le système. • 0,02-0,70 bar (0,3-10 psi) pendant
1 heure. Adaptez la pression à la
Les changements de températures
résolution des manomètres utilisés.
doivent être minimaux après le
remblayage et la pression stable au
• Consignez la pression pendant
cours de la période de test.
la période d'essai, toutes les 10
minutes.
Vérification
• Des bulles indiquent une fuite.
•
Une diminution de pression indique
une fuite.
Après remblayage, les variations de pression dues à des changements de température deviennent presque nulles. Un essai
d'étanchéité répété confirmera que le système de tuyaux n'a pas été endommagé par les opérations de remblayage.
Procédure
•
•
Vérifiez que le tuyau est obturé aux deux extrémités.
Mettez le tuyau sous pression avec de l'air ou de l'azote à une pression entre 0,02 et 0,70 bar (0,3-10 psi). Adaptez la
pression d'essai à la résolution des manomètres utilisés afin de pouvoir lire facilement les variations de pression. Le vide
(pression négative) ne doit pas être utilisé.
• Consignez la pression de départ.
• Consignez la pression toutes les 10 minutes, pendant 1 heure.
Une diminution de pression indique une fuite.
15.6 Mesure de la pression
La pression est généralement mesurée en bar ou, dans certains pays, en psi.
La pression atmosphérique varie avec l'altitude : elle est plus élevée au niveau de la mer, et plus basse en montagne. La pression
atmosphérique au niveau de la mer est d'environ 1 bar. Lorsque l'on utilise un manomètre pour mesurer la pression, il s'agit de
la pression par rapport à la pression atmosphérique qui est mesurée. Le manomètre doit être mis à zéro avant utilisation pour
obtenir une lecture correcte par rapport à la pression atmosphérique.
La pression à environ 1 mètre d'eau est d'environ 0,1 bar
(1,45 psi). Lors des tests sur des installations souterraines, il
convient de tenir compte dans toute la mesure du possible, de
la pression de l'eau présente dans le sol. La pression appliquée à l'intérieur d'un tuyau enterré ou d'une citerne ne doit
pas être supérieure à la pression de l'eau dans le sol, afin de
pouvoir correctement tester les fuites.
Exemple
Si une cuve est enterrée à 3 mètres avec de l'eau présente
dans le sol, jusqu'à la surface, un minimum de 0,3 bar (3 x 0,1
bar) est nécessaire pour détecter une fuite au bas de la cuve.
Une pression de 0,02 bar ne permettrait de tester l'installation
que jusqu'à une profondeur de 20 cm (0,2 mètre). Les fuites au-dessous de ce niveau ne seraient pas détectées.
Épreuve de pression et essai d'étanchéité
Manuel d'installation KPS 8.0
51
16. DÉTECTION DE FUITES
KP 315 est un système de détection des fuites fonctionnant
sans pression/dépression, qui utilise la gravité pour la détection des fuites.
Le système de détection de fuite doit être installé dans la
chambre étanche. Toute fuite dans l'espace interstitiel d'hydrocarbures liquides, d'éthanol, de méthanol ou d'eau, sera
amenée à une unité de détection des fuites et déclenchera
l'alarme installée à l'intérieur du bâtiment de la station-service,
d'où elle pourra être vue par le personnel de la station-service qui pourra y accéder.
KP 315AU, unité
d'alarme.
KP 315LD, unité de détection
de fuites.
Il est possible d'utiliser jusqu'à six systèmes
de détection de fuite pour une unité centrale
d'alarme.
Un système de détection des fuites avec un bloc de connexion installé à l'intérieur
d'une chambre de cuve KP TC1500.
Il est possible d'utiliser jusqu'à six systèmes de détection de
fuite pour une unité centrale d'alarme. Le système de détection des fuites est pourvu d'un port de connexion pour la
surveillance d'une ligne de tuyauterie. Si plusieurs lignes de
tuyauterie doivent être surveillées, utilisez le collecteur.
Étant donné qu'aucun compresseur ou remplissage de
bouteilles de gaz n'est nécessaire, le système requiert une
maintenance réduite.
Le système de détection des fuites KP 315 est parfaitement
adapté aux rénovations des stations-service existantes équipées de tuyauteries à double enveloppe.
Approuvé conformément à la norme européenne relative aux
systèmes de détection de fuites EN 13160-4, classe 3 par TÜV
Nord.
52
Détection de fuites
Manuel d'installation KPS 8.0
L'unité de détection de fuite doit être reliée à un
KP T ou un KP TM.
17. ACHÈVEMENT DE L'INSTALLATION
17.1 Documentation
La liste de contrôle de l'installation KPS doit toujours être
remplie par l'entrepreneur chargé de l'installation et conservée pendant toute la durée de la période de garantie. Ceci est
une obligation pour la garantie du produit KPS.
Il est également fortement recommandé de conserver également les documents suivants :
•
Documentation du test de conductivité.
•
Documentation des essais de pression et d'étanchéité.
•
Photos de l'installation avant le remblayage.
•
Plan de recollement.
Veillez à ce que les tuyaux ne soient pas endommagés ou
déplacés lors du compactage. Augmentez cette épaisseur
lorsque des appareils lourds ou puissants sont utilisés.
L'espace dans un rayon de 150 mm autour des tuyaux doit
toujours être comblé avec le matériau de remblayage recommandé. Le matériau de remblayage ne doit pas renfermer de
matières organiques, neige, glace ou carburant.
Le tuyau doit être enterré à une profondeur d'au moins 300 mm,
calculée entre la partie supérieure du tuyau et le niveau de la
piste définitive (250 mm en cas d'utilisation de béton armé).
Asphalte (goudron)
Remblai supérieur (matériau
d'excavation)
Gravillon roulé, sable ou
gros gravier
17.2 Remblayage
Le remblayage ne doit être effectué qu'après avoir effectué
avec succès les tests de continuité, pression et étanchéité.
Vérifiez que des capuchons de protection contre les étincelles
ont bien été installés dans tous les manchons et raccords à
souder et que les tuyaux ont été aménagés conformément
aux instructions.
Un remblayage adéquat soutient le tuyau, le protège contre
les dommages mécaniques et compense les effets de la dilatation/du retrait thermique, d'une circulation intense ou autres
charges imposées au système de tuyaux, et protège contre les
vapor lock.
Matériaux de remblayage recommandés :
1. Gravier roulé de taille ≤16 mm. Le gravier roulé bien
rond est le meilleur matériau, car il est auto-compactant.
Distances minimales dans les zones vertes.
Dans les zones où circulent des véhicules ne pesant pas plus
de 60 tonnes, la profondeur d'enfouissement doit être
augmentée d'au moins 600 mm. Dans les zones où circulent
des véhicules de plus de 60 tonnes, une profondeur d'enfouissement plus importante est nécessaire. Respectez les exigences des normes et les réglementations applicables aux
travaux de terrassement. Si les règlements standard requièrent un enfouissement plus profond que celui spécifié par
KPS, ces règles doivent être respectées.
Asphalte (goudron)
Remblai supérieur (matériau
d'excavation)
2. Sable propre.
3. Gros gravier, de diamètre ≤16 mm. (Ne pas utiliser de
macadam car les angles des roches concassées sont trop
coupants).
Gravillon roulé, sable ou
gros gravier
Distances minimales pour les véhicules ne pesant pas plus de 60 tonnes.
De gauche à droite : Gravillon roulé, sable et gros gravier.
Si du sable doit être utilisé pour le soubassement et le
remblayage, il devra être compacté mécaniquement avec une
machine tous les 20 cm environ. Ne pas effectuer de compactage au-dessus des tuyaux tant qu'une couche de remblayage
de 30 cm au moins n'aura pas été posée. La hauteur optimale
de la couche dépend de la machine utilisée. Le compactage
peut se faire à l'aide de compacteurs portatifs, de compacteurs diesel à impact ou de plaques vibrantes. Saturer le sable
avec de l'eau peut aider à compacter, mais n'est pas suffisant
si c'est la seule méthode de compactage.
Une attention particulière doit être apportée au remblayage
sous les tuyaux pour s'assurer qu'il n'y a pas de vide sous les
tuyaux. Compactez le matériau de remblayage sous les
tuyaux, sur les côtés des tuyaux et entre les tuyaux pour
obtenir de meilleures performances à long terme.
Remblayez soigneusement sous les tuyaux.
Achèvement de l'installation
Manuel d'installation KPS 8.0
53
18. MODIFICATION ET RÉPARATION DES INSTALLATIONS
18.1 Préparations et sécurité
Il est fortement recommandé de fermer la station service lors
de modifications et de travaux de réparation. L'accès au site
doit être réglementé et toutes les règles de sécurité doivent
être strictement respectées. Les équipements utilisés sur le
site doivent être vérifiés pour s'assurer de leur bon état de
fonctionnement.
Les cuves et le système de tuyauterie doivent être vidés et
purgés ou sécurisés de toute autre manière pour s'assurer
qu'il n'y a pas de carburant ou résidu de carburant à l'endroit
où les travaux doivent être effectués.
Les équipements électriques comme les distributeurs et les
pompes immergées doivent être débranchés.
de dépotage ou le portique d'évents ; toutefois, l'utilisation de
tels coudes implique des turbulences plus importantes.
•
KP 33-125/110SCC
Un coude moulé à 90º qui assure une solution plus compacte
que les coudes préformés.
•
KP T noir
Lorsqu'il n'y a pas de regard et que l'espace est insuffisant
pour en installer un, une double enveloppe doit être munie
à son extrémité d'un KP T noir, sans prise de test. Les KP T
avec une prise de test ne doivent pas être enterrés dans le sol
en raison des risques de dommages mécaniques pour la prise.
•
Coudes et manchons coudés en plastique
18.2 Modification d'installations
existantes
Les coudes et manchons coudés en plastique peuvent être
utilisés pour remplacer des articulations en acier. La souplesse
du plastique absorbe les mouvements et les tassements du sol.
Ajouter un tuyau conducteur à une installation nonconductrice
Ajout d'une détection des fuites à des installations
existantes
Des tuyaux conducteurs peuvent être utilisés pour une
nouvelle tuyauterie, de quelque type que ce soit (transport
de produit, récupération de vapeur, évent ou dépotage) sur
un site existant avec des tuyaux en acier ou en plastique non
conducteur déjà en place. L'installation d'un tuyau conducteur
n'entraîne aucun risque dans ce cas.
Le système de détection des fuites (KP 315) est une solution
simple et robuste, qui fonctionne selon les principes de la
gravité. Il peut être installé sans avoir besoin d'excaver sur les
sites existants avec tuyauterie double enveloppe, à condition
que la pente des tuyaux soit correcte et que les prises de
test soient orientées vers le bas. L'unité est installée dans la
chambre de cuve et peut être reliée à huit tuyaux maximum.
Les signaux d'alarme visuels et sonores peuvent être reliés
aux systèmes d'alarme extérieure.
Lorsqu'un nouvel ilot de distributeurs est ajouté à un système
en refoulement, des tuyaux conducteurs peuvent être utilisés
à condition que ces nouveaux tuyaux soient correctement
mis à la terre.
Changement de carburant dans des cuves existantes
Lorsqu'une cuve existante doit être utilisée pour un autre
type de carburant, il convient de prendre en compte les
conséquences possibles. Par exemple, si une cuve d'essence
doit être utilisée pour du diesel, les tuyauteries de récupération de vapeur doivent être déconnectées du système de
récupération de la vapeur et remplacées par une tuyauterie
d'évent pure, afin d'éviter aux vapeurs d'essence de s'écouler
dans la cuve diesel, en raison des risques liés à ces vapeurs.
Remplacement simple de tuyaux
Lors du remplacement de tuyaux tout en conservant les
cuves, les points de dépotage ou les distributeurs existants,
certains problèmes pratiques surviennent en raison des
niveaux et emplacements déjà définis.
Les produits suivants représentent des solutions appropriées
permettant de résoudre certains de ces problèmes.
•
Coudes à souder, conducteurs ou non-conducteurs
Les coudes à souder représentent une solution plus compacte que les coudes préformés, par exemple sous le point
54
Modification et réparation des installations
Manuel d'installation KPS 8.0
18.3 Réparation
Réparer une tuyauterie
Réparez toujours les tuyauteries conductrices avec des tuyaux
conducteurs. Les tuyauteries non-conductrices peuvent être
réparées aux extrémités avec des tuyaux conducteurs, sous
réserve que la partie conductrice soit mise à la terre.
Ne mélangez pas les produits KPS avec des produits d'autres
fournisseurs, car leur compatibilité n'est pas garantie.
En cas de coupe de tuyaux existants à l'aide d'une scie, l'extrémité du tuyau doit être coupée bien droite en utilisant les
cisailles pour tuyaux et le coupe-tube rotatif KPS. L'oxyde sur
la surface des tuyaux existants doit également être enlevé et
le tuyau doit être nettoyé à l'acétone avant soudage. N'oubliez
pas d'installer le conducteur s'il s'agit de tuyaux conducteurs.
KP 2-R, Manchon à souder pour réparations
Les manchons à souder de la série R sont adaptés aux réparations et améliorations. Ils sont fournis sans butée de tuyau à
l'intérieur, ce qui permet de les enfiler facilement sur un tuyau
existant. Disponibles pour les tuyaux de Ø54, 63, 90 et 110.
KP C14
Le raccord de transition à compression KP C14 peut être
utilisé à la place d'un manchon à souder et d'un raccord de
transition. Aucune soudure n'est nécessaire.
Remplacement d'un manchon à souder intégré (KP
2-75/63SC, KP 2-63R)
Vous avez besoin des éléments suivants : Un manchon anaconda KP 2-125/75SC, 2 manchons à souder KP 2-63R, tuyau
de 63 mm, tuyau de 125 mm.
1. Coupez le manchon existant. Coupez les extrémités du
tuyau à l'équerre à l'aide d'une cisaille.
2. Mesurez la distance entre les extrémités des tuyaux et
coupez un tuyau de 63 mm à la longueur.
3. Mesurez la profondeur d'insertion des manchons KP
2-63R. Ces manchons ne possèdent pas de butée au
milieu; vous devez donc mesurer la longueur totale et la
diviser par deux. Coupez à la longueur nécessaire, + 1 cm
pour les tuyaux verts. Marquez la profondeur d'insertion.
4. Marquez la profondeur d'insertion des deux côtés du
nouveau tuyau de 63 mm.
5. Mesurez la longueur totale des réducteurs anaconda.
Marquez cette longueur sur les tuyaux verts.
6. Mesurez la profondeur d'insertion de la partie large du
réducteur anaconda.
7. Ajoutez la longueur du nouveau tuyau de 63 mm, les
deux parties sortantes des tuyaux noirs, et deux fois la
longueur d'insertion de la partie large des réducteurs
anaconda. Coupez un tuyau de 125 mm à la longueur. La
coupe sera plus facile en mettant un tuyau de 110 mm à
l'intérieur.
8. Marquez la longueur d'insertion du réducteur sur le tuyau
de 125 mm.
9. Grattez l'oxyde sur toutes les zones à souder. Marquez à
nouveau.
10. Nettoyez avec de l'acétone ou de l'isopropanol l'intérieur
des manchons à souder et des réducteurs, ainsi que
toutes les zones à souder. Nettoyez les tuyaux sur toute
la longueur d'insertion des réducteurs.
14. Mettez le tuyau de 63 mm en place et faites glisser les
manchons à souder KP 2-63R.
15. Fixez les tuyaux à l'aide de pinces et soudez les manchons
KP 2-63R; marquez-les avec un X, et indiquez la date,
l'heure ainsi que votre numéro de licence KPS.
16. Laissez refroidir à la température ambiante avant d'enlever les pinces ou de soumettre les tuyaux ou le manchon
à une tension mécanique quelconque.
17. Assemblez les réducteurs et le tuyau de 125 mm, en
veillant à aligner les réducteurs sur les marques de part et
d'autre.
18. Fixez les tuyaux à l'aide de pinces et soudez les réducteurs, l'un après l'autre. Marquez les réducteurs avec
un « X », la date et l'heure, ainsi que votre numéro de
licence KPS.
19. Laissez refroidir à la température ambiante avant d'enlever le dispositif de fixation ou de soumettre les tuyaux ou
le manchon à une tension mécanique quelconque.
Divers
Lorsque vous débranchez des raccords de transition à bride,
remplacez les joints d'étanchéité existants par des nouveaux.
18.4 Tests de pression et
d'étanchéité après modification et
réparation
La cuve doit être isolée de la tuyauterie avant tout essai de
pression, en particulier s'il reste du carburant dans la cuve.
Après modification ou réparation d'un système où du carburant a été présent, utilisez uniquement de l'azote pour les
tests de pression et d'étanchéité. N'utilisez jamais de l'air ou
du carburant pour l'épreuve de pression.
Mettre à jour les plans après des modifications et des
réparations.
11. Faites glisser les réducteurs sur les tuyaux existants, la
petite extrémité en premier. Sur un tuyau, faites glisser le
tuyau de 125 mm après le réducteur.
12. Faites glisser les manchons à souder KP 2-63R sur le
nouveau tuyau de 63 mm.
13. Pour les tuyaux conducteurs, insérer un KP-CC dans les
assemblages.
Modification et réparation des installations
Manuel d'installation KPS 8.0
55
19. CONSIDÉRATIONS DE SÉCURITÉ
KPS recommande de faire une analyse de sécurité du travail
pour évaluer les risques potentiels des travaux sur place. Des
mesures de sécurité appropriées doivent être prises et des
équipements de protection doivent être utilisés pour la prévention des accidents, blessures et incidents. Une attention
particulière doit être apportée à la sécurité dans les zones
potentiellement dangereuses lors de travaux de réparation,
maintenance ou mise à niveau.
19.1 Déroulement et coupe des
couronnes
Lors du déroulement des couronnes faites attention car le
tuyau peut se redresser avec une force considérable. Il faut au
moins deux personnes pour dérouler le tuyau. L'extrémité du
tuyau doit être retenue avec une corde et un nœud coulant
avant de couper les cerclages autour de la couronne.
•
•
•
Lors de la coupe des couronnes, une personne doit
effectuer la coupe et une autre personne doit maintenir
le tuyau.
Déroulez les tuyaux la veille de l'installation. Pour aider à
redresser le tuyau il peut être attaché à une extrémité à
des dispositifs de fixation solides.
Les courbes naturelles d'une couronne peuvent être utilisées pour modifier la direction du tuyau ou pour obtenir
le bon angle d'entrée dans une chambre. Des sacs remplis
de gravillons ou des piquets peuvent être utilisés pour le
maintenir en place jusqu'au moment de l'installation et du
remblayage.
Une personne doit maintenir le tuyau et une autre doit faire la coupe.
Observez une grande prudence lors de la coupe d'un tuyau
qui a été enroulé, même si ce dernier a déjà été déroulé,
du fait que les extrémités coupées ont tendance à se replier
et risquent de vous frapper ou de blesser toute personne à
proximité. Une personne doit maintenir le tuyau pendant que
l'autre coupe.
19.2 Utilisation des équipements
Faites preuve de prudence lors de l'utilisation des outils de
coupe, afin d'éviter tout risque de blessures.
La machine à souder ne devra pas être utilisée dans des zones
dangereuses, y compris dans les zones où les vapeurs de
carburant se sont propagées.
Effectuez toujours le test de continuité dans une zone
exempte de liquides ou de vapeurs inflammables.
56
Considérations de sécurité
Manuel d'installation KPS 8.0
19.3 Épreuve de pression
Respectez toutes les réglementations locales, nationales ou
régionales et faites une évaluation des risques avant d'appliquer de hautes pressions.
Utilisez de l'azote pour les tests de pression et d'étanchéité
chaque fois que du carburant a été présent dans le système.
Obturez le tuyau du réservoir avant de mettre sous pression.
Ne mettez pas sous pression un réservoir avec du carburant
à l'intérieur.
19.4 Travaux de réparation, maintenance et mise à niveau
Avant de commencer une modification ou des travaux de
réparation, faites une évaluation détaillée des risques et
prenez toutes les précautions nécessaires pour éliminer ou
minimiser les risques. Respectez toutes les réglementations
d'hygiène et de sécurité et veillez que des systèmes de permis
de travail sont en place.
Il est fortement recommandé de fermer la station service lors
de modifications et de travaux de réparation. L'accès au site
doit être réglementé et toutes les règles de sécurité doivent
être strictement respectés. Les équipements utilisés sur le site
doivent être vérifiés pour s'assurer de leur état de fonctionnement et de leur adéquation pour l'utilisation prévue.
Les cuves et le système de tuyauterie doivent être vidés et
purgés ou sécurisés de toute autre manière pour s'assurer
qu'il n'y a pas de carburant ou résidu de carburant à l'endroit où les travaux doivent être effectués. Les équipements
électriques comme les distributeurs et les pompes immergées
doivent être débranchés.
Les équipements et outils à utiliser dans des zones potentiellement dangereuses où une atmosphère explosive peut
être présente doivent être classés comme sûrs pour cette
utilisation conformément aux réglementations nationales ou
régionales. Voyez par exemple la directive européenne ATEX
sur le site http://ec.europa.eu/enterprise/atex/guide/.
Conseils concernant le soudage et les essais de continuité
Note : Des mesures de sécurité supplémentaires peuvent
s'avérer nécessaires, en fonction des conditions sur place.
•
Éliminez ou prévenez les atmosphères dangereuses pendant le soudage et les essais de continuité en envoyant de
l'azote vers les regards et les tuyaux.
•
Utilisez un détecteur de gaz pour vous assurer que le
regard renferme suffisamment d'oxygène pour y pénétrer. Descendez dans le regard et branchez les câbles de
soudage au manchon à souder. La machine à souder NE
DOIT PAS être connectée à l'alimentation électrique à ce
moment-là.
•
Remplissez le regard et les tuyaux d'azote afin de chasser la
totalité de l'oxygène; vérifiez à l'aide d'un détecteur de gaz.
•
Branchez les câbles de soudage à la machine à souder.
•
•
Branchez la machine à souder à l'alimentation électrique et
démarrez la procédure.
Une exposition prolongée répétée peut avoir pour conséquence des dommages aux poumons et au cerveau.
•
L'essence peut endommager les reins.
•
Une fois l'opération de soudage terminée, débranchez la
machine à souder de l'alimentation électrique.
•
L'essence est un liquide inflammable et représente un risque
d'incendie important.
•
Avant de pénétrer dans le puisard, effectuez une ventilation
et vérifiez que le taux d'oxygène est supérieur à 21 %. Personne ne doit descendre dans le regard tant que ce niveau
n'est pas atteint.
•
L'essence contient du plomb et du benzène.
Descendez dans le regard et débranchez les câbles de
soudage du manchon à souder.
•
Le diesel peut avoir des conséquences lorsqu'il est inhalé et
il peut passer la barrière de la peau.
•
Il peut irriter la peau et les yeux par contact.
•
L'inhalation de diesel peut irriter le nez, la gorge et les
poumons.
•
Le diesel peut affecter le système nerveux, entraînant maux
de tête, étourdissements et pertes d'équilibre et de coordination.
•
Le diesel peut affecter le foie et les reins.
•
19.5 Substances dangereuses
Acétone
Récapitulation des dangers :
•
L'acétone peut avoir des conséquences lorsqu'il est inhalé et
il peut être absorbé par la peau.
•
Il peut irriter la peau par contact. Une exposition répétée de
la peau peut entraîner une sécheresse et un craquèlement
de la peau.
cardiaque, mauvaise coordination, crises d'épilepsie, coma et
même la mort.
Diesel
Récapitulation des dangers :
Moyens de réduction de l'exposition à des substances
dangereuses
•
L'exposition à l'acétone peut irriter le nez, les yeux et la
gorge.
•
Travaillez dans une zone bien ventilée.
•
L'exposition à de fortes concentrations peut entraîner
des maux de tête, des étourdissements, des nausées, des
vomissements et même l'évanouissement.
•
Portez des vêtements de protection.
•
Lavez-vous soigneusement immédiatement après une exposition et à la fin de votre journée de travail.
•
L'acétone est un liquide inflammable et représente un risque
d'incendie.
Essence
Premiers soins
Contact avec les yeux
•
Récapitulation des dangers :
•
L'essence peut avoir des conséquences lorsqu'elle est
inhalée et elle peut passer la barrière de la peau.
•
Des expositions importantes pendant la grossesse peut
affecter le développement du fœtus.
•
En cas de contact, elle peut causer des irritations et des brûlures de la peau et des yeux, et provoquer éventuellement
des dommages oculaires.
•
Un contact prolongé peut entraîner des éruptions cutanées
avec une sécheresse et un craquèlement de la peau.
•
L'inhalation d'essence peut irriter le nez et la gorge et
entraîner toux et sifflement respiratoire.
•
De hauts niveaux d'exposition peuvent entraîner les
symptômes suivants : maux de tête, nausées, étourdissements, brouillage de la vision, irrégularités de la fréquence
Rincez immédiatement avec de grandes quantités d'eau pendant au moins 15 minutes, en décollant de temps en temps
les paupières supérieures et inférieures. Retirez vos lentilles
de contact, si vous en portez, lors du rinçage.
Contact avec la peau
•
Retirez rapidement les vêtements souillés. Lavez immédiatement la peau contaminée avec des grandes quantités d'eau
et de savon.
Inhalation
•
Retirez la personne de l'exposition.
•
Procédez à la respiration artificielle (en prenant les précautions ordinaires) si la respiration s'est arrêtée et à une
réanimation cardio-respiratoire si le cœur s'est arrêté.
•
Transportez rapidement la personne dans un établissement médical.
Considérations de sécurité
Manuel d'installation KPS 8.0
57
ANNEXES
A. Tuyauterie en aspiration KPS - Exemple
B. Tuyauterie en aspiration KPS 75/63 - Exemple
C. Tuyauterie en refoulement KPS - Exemple
D. Tuyauterie de dépotage KPS - Exemple
E. Récupération de vapeur KPS niveau 2 - Exemple
F. Tuyauterie de ventilation KPS et récupération de vapeur niveau 1 - Exemple
G. Liste de vérification pour l'installation de tuyaux
H. Document d'essai de tuyaux
I. Essai d'étanchéité - Tuyau simple enveloppe
J. Essai d'étanchéité - Tuyau double enveloppe
K. Formation installateur certifiante (Description du cours)
58
Annexes
Manuel d'installation KPS 8.0
1
2
1
1
9
10
11
12
KP DC1230
KP 23-63EC
KP C15-63F
KP 3-63FCL
KP TM75/54
KP CC-63
KP 2-63
KP C16-63M
KP 15-050
KP MC984D
KP MCS928
KP TC1500R-7
13
1 KP 63EC
ITEM
NO. QTY. PartNo
4
2
7
4
6
8
1
1
1
3
4
1
2
5
1
1
1
2
3
DENNA HANDLING ÄR KUNGSÖRS PLAST AB EGENDOM
SKYDDAD ENLIGT GÄLLANDE LAG
4
5
6
7
8
13
DESCRIPTION
Pipe 63 mm, conductive
Conductive dispenser chamber
Elbow 90° 63 mm, conductive
Transition fitting 63mm, steel
Bend 90° 63 mm, conductive, long type
Entry seal, pipe 75/63/54
Conductor 63 mm, conductive
Shut off valve 2"
Transition fitting 63mm, steel with conical spacer
KP CS-63/54-C16
Welding socket 63 mm
Conductive manhole cover & frame, 40 ton
Conductive skirt for KP MC984D and KP MC984C
Conical conductive GRP tank chamber, round
flange
THIS DOCUMENT IS THE PROPERTY OF KUNGSÖRS PLAST AB
PROTECTED IN ACCORDANCE WITH PREVAILING LAW
sign
Date
8
Designed by
6
7
KPS
Drawn by
9
6
7
Drawing number
Title/Name
12
Suction line
Checked by
10
General tolerance
Alt. bend
A3
Format
Scale
1:15
7
P01
1/1
Sheet
2012-01-18
Revision
Date
ISO 128:1982
First angle
projection
E
11
6
10
1
1
13
14
KP 75/63SCEC
KP DC1230
KP T40-4S
KP 14-050
KP C15-63M
KP CC-63
4
5
6
7
DESCRIPTION
Pipe 75/63 mm, secondary contained, conductive
Conductive dispenser chamber
Flex hose 400mm, stainless
Ball valve 2"
Transition fitting 63mm, steel
Elbow 90° 63mm, conductive
Entry seal and termination fitting
Conductor 63 mm, conductive
Entry seal and termination fitting long, two welds
Shut off valve 2"
Transition fitting 50cm stub, 63mm, steel with conical
spacer KP CS-63/54-C16
Conductive manhole cover & frame, 40 ton
Conductive skirt for KP MC984D and KP MC984C
Conical conductive GRP tank chamber, round flange
THIS DOCUMENT IS THE PROPERTY OF KUNGSÖRS PLAST AB
PROTECTED IN ACCORDANCE WITH PREVAILING LAW
KP TM75/63SC2A-L
QTY. PartNo
1
12
ITEM
NO.
1
11
KP 23-63EC
1
1
9
2
1
7
8
10
KP TM75/63SC2A
1
6
KP 15-050
KP C16-63ML
1
1
4
KP MC984D
KP MCS928
KP TC1500R-9
5
1
1
2
3
1
1
1
2
3
DENNA HANDLING ÄR KUNGSÖRS PLAST AB EGENDOM
SKYDDAD ENLIGT GÄLLANDE LAG
sign
14
Date
Designed by
KPS
Drawn by
13
Drawing number
Title/Name
Suction line
Checked by
8
7
General tolerance
9
A3
Format
10
11
12
Scale
1:15
P01
1/1
Sheet
2012-04-11
Revision
Date
ISO 128:1982
First angle
projection
E
2
2
1
14
15
16
ITEM
NO.
KP 23-63EC
KP T40-4S
KP 14-040
KP C15-63/54M
KP 8-63FC02
KP 2-63
KP TM75/63SC2A
KP CC-63
6
7
8
9
4
10
5
11
9
DESCRIPTION
Elbow 90° 63mm, conductive
Flex hose 400mm, stainless
Ball valve 1 ½"
Transition fitting 63/54 mm, reduced, steel
Tee 63 mm, conductive
Welding socket 63 mm
Entry seal and termination fitting
Conductor 63 mm, conductive
Flex hose 400 mm, stainless
Transition fitting 50cm stub, 63mm, steel with conical
spacer KP CS-63/54-C16
Entry seal and termination fitting long, two welds
Conductive manhole cover & frame, 40 ton
Secondary contained, conductive pipe 75mm, primary
63mm
Conductive dispenser chamber
Conductive skirt for KP MC984D and KP MC984C
Conical conductive GRP tank chamber, round flange
THIS DOCUMENT IS THE PROPERTY OF KUNGSÖRS PLAST AB
PROTECTED IN ACCORDANCE WITH PREVAILING LAW
KP TM75/63SC2A-L
KP C16-63ML
KP TN50-4S
KP DC1230
KP 75/63SCEC
KP MC984D
KP MCS928
KP TC1500R-9
QTY. PartNo
1
2
12
13
3
3
10
11
1
4
8
9
1
1
6
7
1
2
4
5
1
1
2
3
1
1
1
2
3
DENNA HANDLING ÄR KUNGSÖRS PLAST AB EGENDOM
SKYDDAD ENLIGT GÄLLANDE LAG
sign
Date
12
Designed by
11
9
KPS
Drawn by
10
11
13
14
15
9
Drawing number
Pressure line
Title/Name
Checked by
5
General tolerance
10
A3
Format
16
Scale
1:15
(P01)
1/1
Sheet
2012-04-05
Revision
Date
ISO 128:1982
First angle
projection
E
13
14
15
1
1
1
1
12
13
14
15
ITEM
NO.
KP MC860X860
KP MCS860
KP FC600-01
KP 125/110SCEC
KP 125-2002E
KP C15-110F
KP T125/110B
KP 3-125/110SCEC
KP 2-125/110SC
KP CC-110
5
6
12
DESCRIPTION
Conductive manhole cover & frame for FC600, 25 ton
Conductive skirt for KP MC860X860
Conductive underground fill box
Pipe 125/110 mm, secondary contained, conductive
Fill elbow 45°, nickel plated
Transition fitting 110mm, steel
Conductor 110 mm
Integrated welding socket 125/110 pipe, secondary
contained
Bend 90° 125/110 mm, secondary contained
conductive
Termination fitting 125/110 mm
Conductive manhole cover & frame, 40 ton
Transition fitting 110 mm, steel with conical spacer
KP CS-90
Entry seal and termination fitting
Conductive skirt for KP MC984D and KP MC984C
Conical conductive GRP tank chamber, round flange
4
THIS DOCUMENT IS THE PROPERTY OF KUNGSÖRS PLAST AB
PROTECTED IN ACCORDANCE WITH PREVAILING LAW
KP TM125/110SC2A
KP C16-110F
KP MC984D
KP MCS928
KP TC1500R-9
QTY. PartNo
1
1
10
11
1
1
7
8
1
6
9
1
3
5
1
1
3
1
2
4
1
1
1
2
3
DENNA HANDLING ÄR KUNGSÖRS PLAST AB EGENDOM
SKYDDAD ENLIGT GÄLLANDE LAG
sign
Date
Designed by
KPS
Drawn by
7
8
9
10
11
Drawing number
Fill line
Title/Name
Checked by
6
6
General tolerance
13
A3
Format
1:15
P01
1/1
Sheet
2012-05-08
Revision
Date
Scale
15
ISO 128:1982
First angle
projection
E
Alt. solution
14
2
2
1
1
2
9
10
11
12
13
ITEM
NO.
KP DCB1230
KP 63EC
KP 23-63EC
KP T40-4S
KP C15-63/54M
KP 8-63FC02
KP TM75/54
KP CC-63
KP 2-63
KP C16-63M
KP MC984D
KP MCS928
KP TC1500R-9
QTY. PartNo
4
1
7
8
4
4
5
6
1
1
3
1
2
4
1
1
1
2
3
DENNA HANDLING ÄR KUNGSÖRS PLAST AB EGENDOM
SKYDDAD ENLIGT GÄLLANDE LAG
5
6
7
12
7
13
5
DESCRIPTION
Dispenser Chamber Base 1230
Pipe 63 mm, conductive
Elbow 90° 63 mm, conductive
Flex hose 400 mm, stainless
Transition fitting 63/54 mm, reduced, steel
Tee 63 mm, conductive
Entry seal, pipe 75/63/54
Conductor 63 mm, conductive
Conductive manhole cover & frame, 40 ton
Transition fitting 63 mm, steel with conical spacer
KP-CS63/54-C16
Welding socket 63 mm
Conductive skirt for KP MC984D and KP MC984C
Conical conductive GRP tank chamber, round flange
4
THIS DOCUMENT IS THE PROPERTY OF KUNGSÖRS PLAST AB
PROTECTED IN ACCORDANCE WITH PREVAILING LAW
6
sign
Date
Designed by
8
5
KPS
Drawn by
6
7
5
9
10
6
General tolerance
7
Drawing number
Stage II Vapour recovery
Title/Name
Checked by
13
A3
Format
11
Scale
1:15
(P01)
1/1
Sheet
2012-05-31
Revision
Date
ISO 128:1982
First angle
projection
E
9
10
1
1
1
1
1
3
3
1
1
1
1
2
1
2
3
3
1
1
1
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
ITEM
NO.
5
KP 2-63
KP CC-63
KP TM75/54
KP 3-63FCL
KP C15-63F
KP ESV30/-5
KP VENTHAT2"
KP ISVF30/-5
KP C15-90F
KP 2-90
KP CC-90
KP 3-90FC
KP 3-90FCL
KP VRF
KP MC984D
KP 3KR3-2
KP BZ3-2
KP KVDN50
KP C16-63F
KP MCS928
KP TC1500R-9
4
QTY. PartNo
1
1
1
2
1
2
3
DENNA HANDLING ÄR KUNGSÖRS PLAST AB EGENDOM
SKYDDAD ENLIGT GÄLLANDE LAG
6
7
9
10
8
13
9
11
8
DESCRIPTION
Conductive manhole cover & frame, 40 ton
Extractor
Reducer for extractor
Ball float vent valve
Transition fitting 63 mm, steel with conical spacer
KP CS-63/54-C16
Welding socket 63 mm
Conductor 63 mm, conductive
Entry seal, pipe 75/63/54
Bend 90° 63 mm, conductive, long type
Transition fitting 63mm, steel
End-of-line safety valve
Vent pipe protection hat
In-line safety valve with integral flame arrester
Transition fitting 90mm, steel
Welding socket 90 mm
Conductor 90 mm, conductive
Bend 90° 90 mm, conductive
Bend 90° 90 mm, conductive, long type
Vapor recovery stage I flame arrestor
Conductive skirt for KP MC984D and KP MC984C
Conical conductive GRP tank chamber, round flange
8
THIS DOCUMENT IS THE PROPERTY OF KUNGSÖRS PLAST AB
PROTECTED IN ACCORDANCE WITH PREVAILING LAW
9
sign
Date
12
Designed by
KPS
Drawn by
20
15
14
17
Drawing number
Title/Name
16
18
18
21
General tolerance
17
16
VR Stage I / Vent line
Checked by
18
17
19
A3
Format
Scale
1:20
P01
1/1
Sheet
2012-02-20
Revision
Date
ISO 128:1982
First angle
projection
E
LISTE DE VÉRIFICATION, INSTALLATION DE
TUYAUTERIES
À remplir et à conserver par l’entrepreneur chargé de l’installation durant la période de
garantie.
Données concernant l'entrepreneur chargé de
l'installation :
Informations relatives au site :
Installateur :
______________________________
Propriétaire/gérant :
______________________________
Adresse :
______________________________
Adresse du site : ____________________________
______________________________
______________________________
Téléphone :
______________________________
Téléphone :
______________________________
Contact :
______________________________
Contact :
______________________________
Tous les produits KPS utilisés pour l'installation ont été contrôlés à leur arrivée sur le site et sont exempts
de dommages dus au transport et à la manutention.
Tous les produits KPS ont été manipulés avec soin pendant le déchargement et l'installation.
Toutes les tranchées ont été creusées de manière à assurer un minimum de 10 cm d'espace libre sur les
deux côtés de chaque tuyauterie et un minimum de 20 cm d'espace libre par rapport aux parois de la
tranchée.
Toutes les tuyauteries ont été placées sur un lit de pose de 10 à 15 cm d'épaisseur, correctement préparé,
composé de gravillon roulé (≤ 16 mm), de sable compacté ou de gros gravier (≤ 16 mm).
Toutes les tuyauteries ont été coupées à l'équerre avec les coupe-tubes ou les ciseaux recommandés par
KPS.
La couche d'oxyde a été grattée sur la zone de soudure de tous les tuyaux, tés, coudes et raccords KPS.
Toutes les tuyauteries, tés, coudes, raccords et manchons à souder KPS ont été nettoyés et dégraissés
avec de l'acétone ou de l'isopropanol, avant la soudure.
Tous les tuyaux, tés, coudes et raccords KPS ont été marqués en indiquant la profondeur d'insertion
correcte du manchon et insérés au fond du manchon à souder avant la soudure.
Tous les tuyaux, tés, coudes, raccords et manchons à souder KPS ont été fixés durant la soudure et le
temps imparti pour laisser refroidir après le soudage a été respecté.
Tous les manchons à souder KPS ont été marqués après soudage.
Toutes les tuyauteries ont été installées conformément aux instructions du manuel d'installation KPS, de
manière à autoriser les dilatations et les rétractions éventuelles.
Le test de continuité de toutes les tuyauteries conductrices est réalisé conformément au manuel
d'installation KPS.
L'essai de pression (des tuyauteries en refoulement) et le test d'étanchéité (de l'ensemble des tuyauteries)
avec de l'eau savonneuse, ont été effectués en conformité avec le manuel d'installation KPS et aucune fuite
n'a été décelée.
Tous les matériaux de remblayage sont constitués de gravillon roulé (≤ 16 mm), de sable ou de gros
gravier (≤ 16 mm) et le remblayage a été effectué conformément au manuel d'installation de KPS.
Toutes les parties du système de tuyauterie sont des produits KPS ou des produits distribués par KPS et
ont été installés conformément au manuel d'installation de KPS.
Les informations contenues dans la section « Mise à la terre et électricité statique », ont été prises en
compte.
L'entrepreneur chargé de l'installation reconnaît que la garantie sera annulée si ce n'est pas un installateur
certifié, autrement dit formé et approuvé par un instructeur agréé KPS, qui a procédé à l'installation.
__________________________________________
_______________________________________
Installateur agréé (numéro de licence, signature et nom de l'entreprise)
Entrepreneur chargé de l'installation (signature et nom de l'entreprise)
______________________________ ____________
_____________________________ _________
Nom en toutes lettres
Date
Nom en toutes lettres
Date
Certificat d'essai de la tuyauterie
Informations relatives au site :
Informations relatives à l'installateur :
Station-service :
.....................................................................................................................
Adresse :
.....................................................................................................................
Téléphone :
.....................................................................................................................
Contact :
.....................................................................................................................
Société :
.....................................................................................................................
Adresse :
.....................................................................................................................
Téléphone :
.....................................................................................................................
Contact :
....................................................................................................................
Test de continuité :
Test de résistance :
Test d’étanchéité :
Tuyauterie primaire uniquement
5,2 bar (75psi) pendant 5 minutes
0,02 - 0,70 bar (0,29 psi - 10,15 psi) pendant 1 heure + application d'eau savonneuse
Pour de plus amples informations, reportez-vous au Manuel d'installation des Systèmes de tuyauteries destinées au pétrole KPS
Ligne de tuyauterie
Tuyauterie
primaire
Cuve
1
2
3
4
5
Tuyauterie de
dépotage
3
4
5
4
Tuyauterie
primaire
Cuve
2
Tuyauterie
primaire
Tuyauterie
externe
Récupération
de vapeurs
Niveau2
Tuyauterie
primaire
Tuyauterie
externe
Récupération
de vapeurs
Niveau1
Tuyauterie
primaire
Tuyauterie
externe
1
Tuyauterie
primaire
2
Tuyauterie
externe
Tuyauterie
primaire
3
Tuyauterie
externe
Tuyauterie
primaire
Tuyauterie
externe
Continuité
Résistance
Étanchéité
Continuité
Résistance
Étanchéité
Continuité
Résistance
Étanchéité
Continuité
Résistance
Étanchéité
Continuité
Résistance
Étanchéité
Ligne de tuyauterie
1
Tuyauterie
externe
Évent
5
Tuyauterie
externe
Tuyauterie
primaire
6
Tuyauterie
externe
Tuyauterie
primaire
7
Tuyauterie
externe
Tuyauterie
primaire
8
Tuyauterie
externe
Tuyauterie
primaire
9
Tuyauterie
externe
Tuyauterie
primaire
10
Tuyauterie
externe
Tuyauterie
primaire
Tuyauterie
externe
Continuité
Résistance
Étanchéité
Continuité
Résistance
Étanchéité
Continuité
Résistance
Étanchéité
Continuité
Résistance
Étanchéité
Continuité
Résistance
Étanchéité
..................................................................................................
Installateur agréé (numéro de licence et signature)
.............................................................
Nom en toutes lettres
.............................................
Date
Test d'étanchéité des tuyauteries simple enveloppe
Informations relatives au site :
Informations relatives à l'installateur :
Station-service :
.....................................................................................................................
Adresse :
.....................................................................................................................
Téléphone :
.....................................................................................................................
Contact :
.....................................................................................................................
Société :
.....................................................................................................................
Adresse :
.....................................................................................................................
Téléphone :
.....................................................................................................................
Contact :
....................................................................................................................
Température : ºC
Pression
bar
ºF
psi
0
10
20
Temps, en minutes
30
40
50
60
Tuyaux testés
Ligne de tuyauterie :
Température :
Pression :
Ligne de tuyauterie :
Température :
Pression :
Ligne de tuyauterie :
Température :
Pression :
Ligne de tuyauterie :
Température :
Pression :
Ligne de tuyauterie :
Température :
Pression :
Ligne de tuyauterie :
Température :
Pression :
Ligne de tuyauterie :
Température :
Pression :
Ligne de tuyauterie :
Température :
Pression :
Ligne de tuyauterie :
Température :
Pression
Ligne de tuyauterie :
Température :
Pression :
Eau savonneuse : Oui
Non
..................................................................................................
Installateur certifié (numéro de licence et signature)
Étanchéité confirmée :
Oui
.............................................................
Nom en toutes lettres
Non
.............................................
Date
Test d'étanchéité des tuyauteries double enveloppe
Informations relatives au site :
Informations relatives à l'installateur :
Station-service :
.....................................................................................................................
Adresse :
.....................................................................................................................
Téléphone :
.....................................................................................................................
Contact :
.....................................................................................................................
Société :
.....................................................................................................................
Adresse :
.....................................................................................................................
Téléphone :
.....................................................................................................................
Contact :
....................................................................................................................
Température : ºC
Pression
bar
ºF
psi
0
10
20
Temps, en minutes
30
40
50
60
Tuyaux testés
Ligne de tuyauterie :
Température :
Pression, tuyauterie interne :
Température :
Pression, tuyauterie externe :
Ligne de tuyauterie :
Température :
Pression, tuyauterie interne :
Température :
Pression, tuyauterie externe :
Ligne de tuyauterie :
Température :
Pression, tuyauterie interne :
Température :
Pression, tuyauterie externe :
Ligne de tuyauterie :
Température :
Pression, tuyauterie interne :
Température :
Pression, tuyauterie externe :
Ligne de tuyauterie :
Température :
Pression, tuyauterie interne :
Température :
Pression, tuyauterie externe :
Ligne de tuyauterie :
Température :
Pression, tuyauterie interne :
Température :
Pression, tuyauterie externe :
Eau savonneuse : Oui
Non
..................................................................................................
Installateur certifié (numéro de licence et signature)
Étanchéité confirmée :
Oui
.............................................................
Nom en toutes lettres
Non
.............................................
Date
KPS Petrol Pipe System™
Formation installateur certifié
Description
Cette formation est destinée aux installateurs qui travaillent ou qui seront susceptibles
de travailler sur une installation KPS Petrol Pipe System™. Elle combine un
enseignement théorique et pratique ainsi que des exercices de groupe. Tous les
formateurs encadrant la Formation d'installateur certifié ont été formés, testés et
approuvés par KPS pour garantir une formation de haute qualité pour l’ensemble de
nos installateurs au niveau mondial.
Les objectifs du cours
Après avoir participé au cours, vous aurez une meilleure compréhension du
fonctionnement d’une station-service. Vous saurez ce que signifie une installation
adéquate, la façon dont les tuyauteries doivent être mises en place, quelles sont les
solutions d’installation pouvant être recommandées, et vous saurez comment choisir la
solution la mieux adaptée pour les différents types d’installation.
Sommaire
1er jour
• La station service
• Sécurité
• Manipulation et stockage des produits
• Préparation d'une installation correcte
• Mise en place des tuyaux
• Mise en place des tuyaux
• Presse-étoupe
• Branchements cuve-tampon
2ème jour
Vous saurez comment tester l’installation, afin de pouvoir valider et documenter
l’exactitude et la qualité de votre travail.
• Épreuve de pression et essai
d'étanchéité
• Électricité statique et
épreuve de conductivité
• Achèvement de l'installation
• Produits KPS
• Test théorique de certification
• Certification, épreuve pratique
Certification
À qui s'adresse ce cours ?
Vous serez en mesure d’effectuer des soudures de tuyauteries simple et double paroi
à l'aide de manchons électro-soudables d’une manière qui garantit la qualité et la
fiabilité optimales de l’installation.
Le cours se termine par un examen théorique et pratique de certification. Les
participants qui réussissent les deux tests deviendront des Installateurs certifiés KPS et
recevront un badge de certification d’installateur. La certification est valable 3 ans.
Une partie importante de la stratégie KPS est de veiller à ce que les
sites soient installés conformément aux meilleures pratiques, en vue
de réaliser des systèmes enterrés de tuyauteries pour hydrocarbures
qui fonctionneront sans problèmes pendant de nombreuses années.
KPS Suède (Siège)
Kungsörs Plast AB
Fabriksgatan 3
Box 70
736 22 Kungsör
Suède
Téléphone : +46 227 422 00
Télécopie : +46 227 422 01
Internet : www.kpsystem.com
E-mail : info@kpsystem.com
Toute personne impliquée, d'une manière
ou d'une autre, dans l'installation de KPS
Petrol Pipe System™. La garantie du
produit KPS exige que l'installation soit
effectuée par un installateur certifié.
Durée
2 jours.
Frais de participation
Consultez votre contact KPS pour de plus
amples informations.
Making fuel flow safely
Homologations
KPS fait tout son possible pour conserver sa position
de leader dans le développement de produits pour le
secteur de la tuyauterie de carburants, afin de proposer
les meilleures solutions possibles à ses clients. Nous
participons constamment au développement de règles
et lignes directrices pertinentes dans notre domaine,
mais nous nous efforçons également de développer des
produits encore plus sûrs, relevant ainsi les standards
dans ce domaine. Dans le cadre de notre engagement
sur le long terme, nous repoussons sans cesse les
limites du possible, ce qui nous a valu d'obtenir les agréments les plus nombreux du marché pour nos produits.
Agréments KPS par rapport aux principales
normes du secteur
EN 14125����������������������������������
Tuyauteries enterrées thermoplas���������������������������������
tiques et tuyauteries métalliques
flexibles pour stations-service
EN 13463-1Appareils non électriques destinés à
être utilisés en atmosphères explosibles
Allemagne S ystème de tuyauteries plastique
double enveloppe pour installation
enterrée dans les stations-service.
KPS a été la première entreprise à obtenir l'homologation EN 14125. Cette norme européenne pour les
tuyauteries de carburant spécifie les propriétés des
tuyauteries enterrées thermoplastiques et des tuyauteries métalliques flexibles pour stations-service. Elle a
en particulier renforcé les exigences et prescriptions
en matière de perméation. En 2008, la France a été le
premier État à rendre la norme EN 14125 obligatoire,
et un nombre croissant d'États européens cherchent à
l'intégrer à leur réglementation locale.
EN 13160
Systèmes de détection de fuites
UL 971
uyauteries enterrées non métalT
liques pour liquides inflammables
IP 2
Institut du pétrole - Spécification des
performances pour les systèmes de
tuyauteries enterrées dans les stations-service
Diverses homologations nationales
ATEX 137Directive ATEX sur la sécurité sur le
lieu de travail
Les autres agréments KPS sont l'Agrément Suédois
pour l'Éthanol, ainsi que plusieurs autres agréments
locaux délivrés par les autorités compétentes.
Nos agréments sont constamment mis à jour afin
de répondre aux besoins de nos clients, de nous
conformer à la législation environnementale et aux
codes de bonne pratique.
KPS Head office Sweden
Kungsörs Plast AB
Fabriksgatan 3
Box 70
736 22 Kungsör
Suède
Téléphone +46 227 422 00
Télécopie +46 227 422 01
Internet www.kpsystem.com
E-mail info@kpsystem.com
KPS Royaume-Uni
KPS UK Ltd
Unit 2, Mid Suffolk Business Park
Progress Way
Eye, Suffolk IP23 7HU
ROYAUME UNI
KPS France
KPS France S.A.R.L.
73 avenue Carnot
94230 Cachan
France
KPS Europe Centrale et de l'Est
KPS CEE s.r.o
Antolská 4
85107 Bratislava
Slovakia
KPS Ibérica
Kungsors Plast System Ibérica S.L.
Avda. Diagonal Plaza 14, Nave 41
Poligono Industrial Plaza
50197 Zaragoza
Espagne
KPS Chine
KPS Beijing Petroleum Equipment Trading Co. Ltd
No 16B Kangsheng Industrial Park
No 11 Kangding Street
Beijing Economic and Technological Development Area
Beijing 100176 · R.P. de Chine
Téléphone +44 13 79 870 725
Télécopie +44 13 79 873 050
Téléphone +33 1 4663 0400
Télécopie +33 1 4663 0463
telefon +42 1 911 886 613
Téléphone +34 876 76 8928
Télécopie +34 876 76 8985
Téléphone +86 10 6780 3885
Télécopie +86 (0) 10 6780 2779
Internet www.kpsystem.com
E-mail info@kpsystem.com
Internet www.kpsystem.com
E-mail info@kpsystem.com
Internet www.kpsystem.com
E-mail info@kpsystem.com
Internet www.kpsystem.com
E-mail info@kpsystem.com
Internet www.kpsystem.com.cn
E-mail info@kpsystem.com.cn
KPS Asie du Sud-Est
KPS Fueling Solutions Sdn Bhd
14 Jalan Teknologi 3/1
Selangor Science Park 1
Kato Damansara
47810 Petaling Jaya
Selangor Darul Ehsan
Malaysie
Téléphone +60 3 615 616 44
Télécopie +60 3 615 613 44
Internet www.kpsystem.com
E-mail info@kpsystem.com
PERMÉABILITÉ
ANNÉE
GARANTIE
CONDUCTIVITÉ
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising