RESERVE POWER Manuel d`installation, d - EnerSys

RESERVE POWER Manuel d`installation, d - EnerSys
Configurations de supports
classiques et anti-chocs
Manuel d’installation,
d’utilisation et de
maintenance
RESERVE
POWER
Table des matières
1. Informations de sécurité
2
2. Emplacement et logement
des batteries
3
3. Batteries DDM PowerSafe
3
4. Réception, déballage et
inspection
3
5. Soin du matériel
3
6. Charge de stockage et
recharge
3
7. Installation
4
®
8. Mise en service
9. Charge
5
10. Maintenance
6
11. Conservation
6
12. Annexes
7
Le présent manuel fournit des instructions
sur l’installation, la mise en service,
l’utilisation et la maintenance des batteries
EnerSys DDM PowerSafe® qui satisfont à la
norme EN 60896-21 & 22.
Les batteries sont souvent les dernières
lignes de défense pour fournir de l’énergie
électrique après une panne de
l’alimentation générale. Le présent manuel
fournit des informations pour optimiser les
performances et la durée de service et doit
être lu en lien avec la norme EN 50272 et/ou
BS6133 ainsi qu’avec la fiche de données de
santé et de sécurité.
Ce manuel doit être lu dès la réception de la
batterie. Les garanties s’appliquent
uniquement si le produit a été installé, mis
en service, utilisé et entretenu
conformément à ces instructions.
1. Informations de sécurité
Familiarisez-vous avec le produit que vous manipulez. Les batteries plomb-acide ne
présentent pas de danger si vous suivez les précautions contenues dans le présent manuel.
Prenez note de la signification des informations et symboles suivants :
Ne pas fumer, pas
de flammes nues,
pas d’étincelles
Se protéger les
yeux
Lire les instructions
Recycler les
batteries
usagées.
Contient du
plomb.
Danger
13. Antécédents de la batterie
Danger électrique
Fiche
9
Notes
10
L’électrolyte est
corrosif
Laver toutes les
éclaboussures d’acide
dans les yeux ou sur la
peau abondamment à
l’eau claire. Puis consulter un
médecin.L’acide qui aurait atteint
des vêtements doit être lavé à l’eau.
Mise en garde
Eviter toute étincelle
Outillage
Les batteries PowerSafe® DDm sont
expédiées chargées. Il faut les déballer avec
précaution pour éviter tout courant de courtcircuit très élevé entre bornes de polarités
opposées. Utiliser des systèmes de levage
compatibles avec les poignées plastiquesde
l’élément/monobloc.
IEn cas de surcharge accidentelle, un gaz
inflammable peut s’échapper de la valve de
sécurité.
Utiliser des outils dont le manche est isolé.
• Acide – ces batteries contiennent de l’acide
sulfurique dilué qui est toxique et corrosif. Il
peut provoquer des brûlures au contact de
la peau et des yeux. Si de l’acide est
renversé sur la peau ou les vêtements, laver
abondamment à l’eau claire. Si de l’acide
vient dans les yeux, laver abondamment à
l’eau claire et consulter immédiatement un
médecin.
• Vêtements de protection – toujours porter
des vêtements de protection. Une
protection des yeux (lunettes ou viseur) doit
être portée si votre travail vous met en
contact avec de l’acide.
• Gaz – Les batteries peuvent émettre des gaz
explosifs. Maintenir les étincelles, flammes
et cigarettes allumées éloignées de la
batterie. Isoler le circuit de la batterie avant
de brancher ou de débrancher la batterie
parce qu’une étincelle pourrait sinon
déclencher une explosion.
www.enersys-emea.com
Ne pas placer ou laisser tomber d’objets
métalliques sur la batterie.
Se “décharger” régulièrement à la terre de
toute électricité statique en touchant une
partiemétallique.
Une attention particulière doit être accordée
lors de la manipulation et de l’installation des
batteries plomb-acide. Le personnel qui
entreprend ce travail doit disposer des
équipements appropriés pour garantir sa
sécurité et, en plus d’effectuer des entretiens
et de prendre des précautions de routine, il
doit être mis au courant de ce qui suit :
2
Risque d’explosion
ou d’incendie. Éviter
les courts-circuits.
Pièces métalliques
sous tension sur la batterie, ne
pas placer d’outils ou d’objets sur
le dessus de la batterie.
S’assurer que toutes les connexions sont
bien serrées avant de mettre la batterie sous
tension et n’utiliser que des outils isolés.
Les zones dans lesquelles les batteries sont
conservées ou chargées doivent être
correctement aérées.
• Électricité – Utiliser des outils isolés
seulement pour réaliser des connexions sur
une batterie. Vérifier le circuit externe pour
s’assurer qu’il est sûr avant de faire une
connexion sur la batterie. Avant de travailler
sur une batterie, toujours enlever les effets
personnels en métal, tels que les bagues,
montres, bracelets, colliers, etc.
• Documents d’orientation – Il est
recommandé de se procurer et de lire les
copies des documents suivants avec le
présent manuel :
• Informations de santé et de sécurité pour
les batteries plomb-acide – EnerSys Ltd.
• EN 50272-2 Règles de sécurité pour les
batteries secondaires et les installations de
batteries
• BS6133 Code de pratique pour l’utilisation
sûre des batteries stationnaires plombacide.
2. Emplacement et logement des batteries
4. Réception, déballage et inspection
2.1 Emplacement
Toutes les cellules doivent être manipulées avec précaution ; une
chute pourrait occasionner des dommages sur le conteneur ou
le couvercle. En aucun cas elles ne doivent être soulevées par les
bornes.
Les batteries doivent être placées dans une zone sûre avec accès
réservé à un personnel expérimenté et dûment qualifié.
2.2 Logement
Les supports classiques en acier non sismiques sont fournis en
série avec les batteries DDM PowerSafe®. Des supports antichocs sont disponibles en option. Des supports sismiques UBC
Zone 4 sont aussi disponibles et traités dans un manuel séparé.
Le cas échéant, les réglementations européennes/nationales ou
locales doivent avoir la priorité. Toutefois, en l’absence de
réglementations, les précautions suivantes sont recommandées :
Les batteries DDm PowerSafe® doivent être placées dans une
zone sûre d’accès restreint. Le fait d’isoler électriquement le
support du sol est une pratique normale. Ceci fournit un certain
degré de protection pendant l’installation et la maintenance.
Cette protection n’est valide qu’à condition que le système
connecté à la batterie soit aussi isolé du sol. Dans les
applications où les équipements connectés à la batterie ne sont
pas isolés du sol, par exemple chargeurs de batterie non isolés,
alors soit :
La présence de toutes les pièces doit être contrôlée par rapport à
l’avis de passage qui les accompagne pour déterminer si
certaines manquent. On doit vérifier qu’elles ne sont pas
endommagées et mesurer la tension de la borne de chaque
cellule pour garantir qu’aucune n’est en dessous de l’équivalent
de 2,10 Volts. Si une borne est en dessous de cette valeur ou si
certaines pièces manquent ou sont endommagées ou cassées, la
Société doit en être avertie immédiatement.
Des couvercles d’isolation de transit sont fournis pour protéger
les bornes des cellules. Ils sont montés en usine sur tous les
produits de la gamme et ne doivent être enlevés que lorsque
l’accès aux bornes est nécessaire.
Il est recommandé de déballer toutes les cellules et tous les
accessoires avant de commencer l’installation ; déballer et
installer « cellule par cellule » uniquement dans les zones
d’accès limité.
• le support de batterie est connecté à la terre.
5. Soin du matériel
• une seconde barrière de sécurité est construite autour du
support pour prévenir tout contact accidentel, et il doit y avoir
des installations pour pouvoir faire des connexions à la terre à
distance avant que les actions de surveillance et de routine
aient lieu.
Enlevez soigneusement toute la poussière et les dépôts laissés
par les matériaux d’emballage de chacune des cellules et de
chacun des accessoires. Essuyez les cellules comme requis avec
un tissu propre en coton humidifié à de l’eau claire. Si
nécessaire, une petite quantité de détergent doux peut être
ajoutée à l’eau pour enlever tout film gras.
Des conditions dangereuses similaires sur le support de batterie
peuvent être occasionnées par des environnements de forte
intensité micro-ondes et les mêmes précautions de sécurité
doivent prévaloir. Une connexion à la terre satisfaisante des
supports en acier peut être faite via les boulons de fixation des
barres de liaison diagonales aux cadres principaux des supports.
Les supports sismiques doivent être connectés à la terre via les
boulons de la plaque de base ou comme indiqué dans les
instructions de montage des supports.
2.3 Sécurité
Les notices d’avertissement conformes à la législation actuelle
de santé et de sécurité doivent indiquer les dangers de l’accès
non autorisé. Dans les zones sécurisées à accès restreint, les
instructions de sécurité doivent aussi être données pour
communiquer au personnel qualifié des méthodes sûres pour
entrer dans le système. L’utilisation d’un équipement de
détection des fuites à la terre est recommandée quand le
support est raccordé en permanence à la terre.
3. Batteries DDm PowerSafe®
La gamme EnerSys® DDm PowerSafe® allie les avantages des
cellules de grande capacité et à longue durée de vie et un choix
de systèmes compacts de rayonnage pour fournir des solutions
totalement fiables et rentables pour les grandes installations.
Vous trouverez des informations détaillées sur la conception et la
spécification des batteries DDm PowerSafe® dans les
publications appropriées (visitez www.enersys-emea.com ou
contactez votre bureau local pour plus de détails).
Les batteries plomb-acide régulées par soupape (VRLA) DDm
PowerSafe utilisent une technologie de recombinaison du gaz.
Elles sont fournies remplies et chargées et sont sous tension tout
le temps ; elles doivent donc être manipulées avec précaution.
Même si le coffret ou le couvercle subit un dommage, le produit
reste en mesure de fournir de forts courants de court-circuit.
Les batteries DDm PowerSafe® sont fournies dans des
conteneurs sécurisés en acier qui maintiennent une compression
uniforme nécessaire pour des performances fiables pendant
toute la vie du produit.
Ils sont conçus pour être installés en position horizontale qui
permet une installation et une maintenance à accès frontal
simplifiées même dans les emplacements les plus difficiles.
Notez que les poudres à récurer et les solvants ne doivent pas
être utilisés pour nettoyer les couvercles puisque cela pourrait
rayer ou endommager la surface du plastique.
6. Charge de stockage et recharge
Il est recommandé que les batteries soient déballées, installées
et mises en service le plus tôt possible après la réception.
Toutefois, si ce n’est pas faisable, toutes les pièces doivent être
stockées dans un environnement propre et sec aux températures
aussi faibles que le permet le climat.
Les batteries DDm PowerSafe® sont livrées remplies et chargées
de manière à ce que la durée de stockage soit de 6 mois à 20°C.
Le stockage à des températures plus élevées entraînera des taux
accélérés d’autodécharge qui pourraient se traduire par une
détérioration permanente des performances et de la durée de vie
de la batterie.
En conséquence, il est recommandé de recharger les cellules
quand la tension du circuit ouvert descend en dessous de
2,10Vpc.
Dans la mesure où la batterie est installée et mise en marche
avant qu’une recharge soit nécessaire, aucune autre action n’est
requise avant l’installation. Toutefois, si la batterie doit être
stockée pour des périodes prolongées, elle doit être rechargée
comme suit :
• connectez en série (c'est-à-dire dans une séquence continue
positive, négative, positive, négative) le nombre correct de
cellules de façon à correspondre avec la tension de sortie de la
source de charge qui doit avoir une tension constante.
La tension de charge appliquée recommandée est de
2,28±0,01Vpc (à 20°C) ou un équivalent compensé de
température (voir section 9.2.1).
• connectez la sortie positive du chargeur à la borne positive de
la batterie et la sortie négative du chargeur à la borne négative
de la batterie. Allumez et laissez connecté pour une période
continue de 48 heures jusqu’à ce que la charge puisse être
interrompue.
Les batteries DDm PowerSafe® ne doivent être chargées qu’en
position horizontale.
Les charges en position verticale pourraient invalider la garantie.
3
7. Installation
7.1 Supports classiques non sismiques (fournis en série)
Une gamme complète de supports en acier classiques
indépendants a été spécifiquement conçue pour permettre un
rangement compact et efficace des modules de batteries DDM
PowerSafe® tout en respectant les exigences de sécurité
électrique et mécanique, de facilité d’installation et d’accès.
Chaque ensemble de supports (voir fig. 12.1), qui est
individuellement conçu en fonction du type de batterie, se
compose de quatre éléments fondamentaux :
• cadre en tube d’acier carré (2 cadres ou plus)
• glissière en tube d’acier carré (3 par étage au total)
NB : Les plaques d’amarrage doivent être fixées avant que la
connexion de la cellule ne commence.
7.3 Supports sismiques UBC Zone 4
Ces supports sont disponibles en option. Si vous les avez
commandés, veuillez vous référer au manuel d’installation
spécifique.
• barre de raccordement en acier plat
7.4 Détails du connecteur (voir fig. 12.3 et 12.4)
• bornier, fabriqué à partir du canal d’encadrement Unistrut
Pour les applications Télécom, veuillez vous référer à la figure
12.3, pour toutes les autres applications, référez-vous à la figure
12.4.
Ces éléments sont finis en usine avec un revêtement en poudre
epoxy haute qualité déposé électro-statiquement qui, en plus de
sa résistance diélectrique élevée, est résistant aux acides et aux
substances salines, au feu, aux rayures et aux chocs.
La base de chaque cadre est équipée d’un ensemble de pieds
isolants réglables pour permettre une stabilisation précise sur des
sols irréguliers. Chaque kit de support comprend tous les
ensembles d’attaches qui sont conçus pour correspondre aux
trous pré-forés dans les cadres, glissières et barres de
raccordement, pour garantir la rigidité de l’assemblage.
Avant de commencer à construire le support, étalez de la vaseline
sur tous les pas de vis. Le pied isolant réglable doit ensuite être
vissé entièrement dans la plaque filetée à la base du pied du
cadre.
Fixez sans serrer une glissière à l’étage supérieur des cadres de
fin (et intermédiaires) et de même fixez-en une à l’étage inférieur.
Fixer un/des lien/s en position à l’arrière du support. Continuez en
fixant lâchement toutes les autres glissières et les borniers
montés sur le dessus en position.
Terminez l’assemblage du support en serrant toutes les vis, en
vous assurant ainsi que les cadres sont à angles droits par
rapport aux glissières. Dévissez le pied isolant à la base des
cadres si nécessaire, pour égaliser le support. Assurez-vous que
l’écrou de blocage est resserré après ajustement.
Prendre les modules de cellule, les essuyer et les sécher.
Veillez à ce que les modules soient correctement configurés, à
savoir la position des bornes, pour la position qu’ils occupent
dans la batterie, puis glissez-les en position sur le support, en
commençant par l'étage inférieur puis en remontant
progressivement vers le niveau le plus élevé.
NB : Prenez soin de respecter les centres corrects de montage
des unités sur toute la longueur du support et également de
corriger l'alignement des unités adjacentes les unes au dessus
des autres.
À cet égard, utilisez des connecteurs inter-rangs et inter-cellules
pour obtenir un alignement longitudinal et vertical.
Lorsque tous les modules ont été placés sur le support, et dans le
cas de supports anti-chocs quand les plaques d’amarrage des
modules ont été installées, reliez-les entre elles au moyen des
sangles de connexion et de l’ensemble d’attaches, dans l’ordre
suivant : pilier, sangle de connexion, rondelle plate, rondelle à
ressort et vis de fixation en utilisant des outils isolés.
Le couple de serrage est de 10Nm (88 in - lb).
NB : Il se peut que la batterie ne remplisse pas entièrement le
support.
7.2 Supports anti-chocs
Leur conception est similaire à celle des supports décrits au
paragraphe 7.1 à deux exceptions près :
• les cadres sont fixés au moyen de plaques à fond plat au lieu de
pieds réglables. Cela permet au support d’être fixé en toute
sécurité au sol en utilisant des fixations M12 adaptées.
4
• la glissière de devant à chaque étage est fixée avec des écrous
mobiles le long de la face frontale de la glissière pour permettre
aux plaques d’amarrage d'être fixées au dessus des ailes et du
bord du couvercle de cellule des modules adjacents (voir fig.
12.2).
www.enersys-emea.com
Des connecteurs isolés en cuivre massif, un par pôle, sont
utilisés pour toutes les connexions entre les cellules.
Des câbles souples et résistants, un par pôle, sont utilisés pour
les connexions entre les supports si nécessaire.
Il convient d’utiliser des outils isolés quand on travaille sur une
batterie. Si les pinces, clés, etc. ne sont pas isolées, elles peuvent
provoquer un court-circuit dangereux.
Appliquez une couche uniforme de vaseline mélangée à de la
lanoline sur les piliers, boulons, rondelles et connecteurs avant
et après l'assemblage.
Notez en particulier que la borne positive d’un module est
connectée à la borne négative du suivant, et ceci pour toute la
batterie, ce qui laisse les bornes positive et négative de la
batterie libres afin qu'elles soient connectées aux plaques
d’arrêt.
Une fois que les connecteurs sont montés et que les boulons
sont serrés à leurs valeurs de couple correctes, les extrémités
exposées des connecteurs et les piliers intermédiaires sur les
connexions entre les rangs doivent être isolés en utilisant les
capuchons amovibles fournis. Les embouts des connecteurs
doivent être coupés jusqu’à la ligne de coupe à l’aide d’un
couteau pointu, pour une utilisation uniquement sur des
connecteurs inter-rangs de 10 mm d’épaisseur.
7.5 Plaques d’arrêt
De grandes plaques d’arrêt en cuivre sont fournies pour
permettre la connexion de câbles grands ou multiples à la
batterie afin d’éviter les tensions sur les piliers des cellules. Elles
sont fixées au bornier Unistrut en haut du support de la batterie
(voir fig. 12.1) au moyen des isolateurs de séparation fournis.
Chaque plaque d’arrêt (positive et négative) est ensuite isolée au
moyen des capuchons PVC souples à codage couleur fournis. Le
capuchon peut être facilement coupé pour permettre le passage
des câbles principaux vers le chargeur ou l’isolateur du système.
7.6 Numérotation des cellules
Des étiquettes de numérotation auto-adhésives sont fournies,
une pour chaque cellule/module. Il est important que la surface
soit propre et sèche avant la pose de l’étiquette qui se fait en
ôtant le papier de support, en plaçant l’étiquette dans une
position correcte sur la face avant de la cellule et en appliquant
une pression uniforme sur toute la surface de l’étiquette.
N’obstruez pas le trou de ventilation avec l’étiquette numérotée.
Sauf si une règle locale existe, il est d’usage de numéroter les
cellules en commençant par le nombre1 à l’extrémité positive de
la batterie.
Continuez la numérotation consécutivement en suivant
exactement les connexions électriques jusqu’à l’extrémité
négative de la batterie.
7.7 Couvercles
Veuillez noter que les cellules DDm PowerSafe® placées sur des
supports soit classiques soit anti-chocs ont des connecteurs qui
sont individuellement isolés de telle façon que des couvercles ne
sont fournis qu'en cas de nécessité. Toutefois, des couvercles
isolants sont fournis en série quand les cellules
DDm PowerSafe® sont placées sur des supports sismiques UBC
Zone 4.
Les couvercles sont conçus pour être fixés une fois la séquence
de connexion de la batterie terminée.
Avant de les fixer, assurez-vous d’abord que :
• les modules sont connectés dans l’ordre correct. Le
chargement d’une cellule ou d’une batterie dans le mauvais
sens provoque des dommages permanents.
• les bornes, sangles de connexion et attaches sont
suffisamment enduites de vaseline mélangée à de la lanoline.
Les couvercles comportent des fentes situées dans chaque coin.
Utilisez les vis fournies pour attacher les couvercles sur les
écrous mobiles situés sur la face avant des cadres des supports.
8. Charge de mise en service
Il est recommandé que les chargeurs fonctionnent à une tension
constante. La caractéristique de sortie devrait donner une
tension de charge appliquée de 2,28±0,01Vpc (à 20°C) ou un
équivalent de température compensée (voir section 9.2.1) avec
un courant de sortie minimum exprimé numériquement en
ampères comme 10 % de la capacité nominale de 10 heures de
la batterie.
La charge de mise en service doit être effectuée, sans qu’aucune
autre charge soit connectée au chargeur, comme suit :
• connectez la sortie positive du chargeur à la borne positive de
la batterie et la sortie négative du chargeur à la borne négative
de la batterie.
• allumez et chargez en continu jusqu’à ce que le flux de courant
dans la batterie soit tombé à un minimum et se soit stabilisé
pour demeurer relativement constant plus de trois relevés
horaires consécutifs.
S’il n’est pas possible de déterminer le courant, on peut
considérer que la batterie est totalement chargée après une
période de charge continue minimum de 6 jours.
La température de la batterie doit être contrôlée pendant la
charge de mise en service. Si elle dépasse 40°C, la charge doit
être terminée immédiatement ; elle ne doit pas être prolongée
jusqu’à ce que la température tombe à 32°C.
NB : Si la batterie doit être soumise à un test d’acceptation du
site avant d’être mise en service, ce test doit être effectué
pendant la période comprise entre la fin de la charge de mise en
service et l'introduction d'une charge d'exploitation sur le
système.
À la fin de la charge de mise en service (et, si nécessaire, le test
d’acceptation du site et la recharge ultérieure), le circuit de
charge peut être introduit sur le système et la batterie maintenue
en mode de charge d'entretien normal.
9. Utilisation
9.1 Chargeurs
Les chargeurs à tension constante sont seulement recommandés
pour un fonctionnement continu normal.
9.2 Chargement
9.2.1 Niveau de tension appliqué pour une charge d’entretien
normale
Pour toutes les conditions de fonctionnement normales, et
particulièrement quand la batterie est maintenue à pleine charge
en continu parallèlement au chargeur et au circuit de charge, il
est recommandé qu’un niveau de tension équivalent à
2,28±0,01Vpc (à 20°C) soit appliqué aux bornes des batteries.
Lorsque la température moyenne de fonctionnement n’est pas
de 20°C, le niveau de tension appliqué doit être réglé comme
suit :
• 2,28Vpc + 0,003V par cellule par °C en dessous de 20°C.
• 2,28Vpc + 0,003V par cellule par °C au dessus de 20°C.
Pour éviter que la batterie soit insuffisamment chargée, il est
important que la tension de charge appliquée ne chute pas en
dessous de la valeur minimale recommandée pour la
température de fonctionnement.
De même, pour éviter la possibilité de surcharge, toute incursion
de la « tension de batterie » au-dessus de la valeur maximale
recommandée pendant plus d’une minute doit soit faire l’objet
d’une alerte soit provoquer l’arrêt immédiat de la charge (sauf
dans des conditions contrôlées de tension élevée décrites dans
la section 9.2.2).
Ce niveau de tension appliquée est recommandé à la fois pour
les procédures de recharge (section 6) et la charge de mise en
service (section 8) ou pour recharger la batterie suite à une
décharge.
Dans ces conditions, cela nécessitera en général une période de
charge continue de plus de 72 heures pour recharger
entièrement une batterie qui a été précédemment déchargée
jusqu'à la limite de sa capacité de 10 heures. • La batterie sera
complètement rechargée lorsque le courant de charge sera
tombé à une valeur très basse et sera demeuré relativement
constant plus de trois relevés horaires consécutifs.
À 2,28±0,01Vpc (à 20°C), cette valeur de fin de courant de charge
va habituellement se trouver dans la région de 1/2mA par Ah de
la capacité nominale de 10 heures.
9.2.2 Niveau de tension appliquée pour une recharge plus rapide
Le temps de recharge peut être réduit en augmentant le niveau
de la tension de charge appliquée.
Si le temps disponible pour la recharge est limité, alors la
batterie peut être rechargée par l’application d’un niveau de
tension constante maximal de 2,35 Volts par cellule. Toutefois,
l’utilisation de ce régime de charge :
• se traduira par une durée de vie réduite s’il est utilisé plus
d’une fois par mois.
• nécessite que le courant de charge soit limité à une valeur
exprimée numériquement en ampères de 10% de la capacité
nominale de 10 heures de la batterie (par exemple, 85 amps
pour une batterie DDm 85-21).
• nécessite que la charge soit terminée quand le courant de
charge se stabilise ; habituellement, cela sera dans la zone de
3mA par Ah de la capacité nominale de la batterie de 10
heures.
Si nécessaire, la procédure de recharge (section 6) peut être
effectuée en utilisant ce niveau de tension élevé ; toutefois, la
charge doit être terminée après une période de charge continue
maximum de 8 heures. De la même façon, la procédure de
charge de mise en service (section 8) peut être effectuée en
utilisant du 2,35 Volts par cellule pour une période de charge
continue maximum de 12 heures.
Cependant, aucune de ces deux procédures ne doit être
entreprise sans d’abord consulter les instructions précises de
EnerSys.
9.2.3 Charge d’égalisation
Dans des conditions normales, une charge d’égalisation n’est
pas nécessaire. Cependant, dans certaines circonstances, une
période de charge continue maximum de 12 heures utilisant 2,35
Volts par cellule ou une période plus longue de charge de
courant constante contrôlée de faible valeur peut être profitable.
EnerSys doit être contacté pour des conseils si une charge
d’égalisation doit être entreprise.
5
9.2.4 Courant de charge
Pour une efficacité de charge optimale, le courant de charge
recommandé pour la batterie doit être une valeur exprimée
numériquement en ampères équivalant à 10% de la capacité
nominale de 10 heures de la batterie.
Toutefois, les batteries DDm PowerSafe® accepteront des valeurs
de courant de charge plus élévées sans dommage à condition
que la tension de charge appliquée n'excède pas le niveau de
tension de charge d’entretien normal de 2,28±0,01Vpc (à 20°C)
ou l’équivalent compensé de température (voir section 9.2.1).
Il est important que le courant C10 ampères de 10 % devienne
une valeur maximale quand on applique n’importe quelle valeur
de tension élevée comprise entre 2,29 et 2,35 Volts par cellule.
9.2.5 Intervalle de recharge
Afin d’éviter une détérioration permanente de la batterie, il est
recommandé que la recharge soit commencée immédiatement
après une décharge.
9.3 Généralités
9.3.1 Tension de décharge
La tension moyenne minimale par cellule ne doit pas tomber en
dessous de 1,60Vpc pour une période de plus de 2 minutes sur
des batteries conçues pour passer à une période de veille d’une
heure et pour une période de plus de 5 minutes pour des
périodes de veille de plus d’une heure.
Il est recommandé qu’une fonction de déconnexion basse
tension soit incluse dans le système pour garantir la conformité
avec la recommandation ci-dessus.
NB : Un creux de tension momentané en dessous de 1,60Vpc
comme cela se produirait en opération de fermeture de l'appareil
de couplage ou pour les applications de démarrage du moteur
n’est pas considéré comme préjudiciable.
9.3.2 Défauts de court-circuit
Tout défaut de court-circuit doit être éliminé de la batterie dans
les 10 secondes.
9.3.3 Nombre de cellules connectées en série
Le nombre de cellules en série (N) n’affectera pas la tension
d’entretien par cellule choisie. Donc, la tension d’entretien de
charge de la batterie = N x tension d’entretien d’une cellule.
Aucun aménagement spécial du circuit n’est nécessaire.
9.3.4 Nombre de cellules ou chaînes de cellules connectées en
parallèle
Si la charge est effectuée en tension constante, aucun
aménagement spécial ne doit être fait pour des batteries en
parallèle.
Toutefois, quand la connexion en parallèle est faite au niveau du
chargeur ou du tableau de distribution, la résistance entre la
borne de la batterie et le point de fourniture de charge habituel
doit être ±5 % de la valeur moyenne afin d’éviter le
développement d’une désynchronisation.
10. Maintenance
Une maintenance de routine de la batterie est essentielle pour
garantir des performances satisfaisantes. Des rapports bien
entretenus vont permettre d’identifier quand une action
corrective peut être nécessaire pour garantir l’intégrité de
l’approvisionnement d’urgence.
En pratique, le contenu et la fréquence d’un calendrier de
maintenance de la batterie sont spécifiés par l’utilisateur. Il devra
6
www.enersys-emea.com
envisager le niveau de risque du site, l’emplacement et les
ressources disponibles ainsi que les conditions d’exploitation qui
prévalent.
Un calendrier de maintenance typique comprend :
• Relevés initiaux
Une fois la charge de mise en service terminée et
immédiatement après un retour à un fonctionnement normal,
assurez-vous que la tension de charge de la batterie est correcte.
Mesurez et enregistrez la température ambiante au voisinage de
la batterie et toutes les tensions de cellule.
Suite à une charge de mise en service et après 6 mois de charge
continue à la tension d’entretien recommandée, les tensions de
cellules individuelles se stabiliseront entre ±5% de la tension
moyenne appliquée.
Toutefois, immédiatement après la mise en service et pour les
six premiers mois de tension d’entretien continue, les valeurs
individuelles de tensions des cellules qui sont en dehors de la
tolérance ci-dessus peuvent être observées sans effet
défavorable. Il n’y a pas de relation entre la tension d'entretien et
la capacité de décharge ; les cellules sont parfaitement capables
de donner leur capacité de décharge même en dehors de la
tolérance des ±5%.
Après 6 mois de service, si une cellule individuelle montre une
réduction ou une augmentation de la tension en dehors des
limites ci-dessus pendant trois périodes mensuelles successives,
il convient de contacter EnerSys pour des conseils.
• Relevés mensuels
Assurez-vous que la tension de charge de la batterie est correcte.
Mesurez et enregistrez la température ambiante au voisinage de
la batterie. Inspectez visuellement la batterie ; assurez-vous
qu’elle est maintenue propre et exempte de corrosion. Si
nécessaire, nettoyez avec un tissu en coton humide et un
détergent doux, n’utilisez pas de solvants ni de poudres à
récurer.
• Relevés trimestriels
En plus des relevés mensuels, mesurez et enregistrez la tension
de toutes les cellules.
• Relevés semestriels
En plus des relevés trimestriels, mesurez et enregistrez la valeur
ohmique interne de toutes les cellules. Les résultats doivent être
comparés aux relevés précédents de façon à ce qu’une tendance
soit générée tout au long du cycle de vie d’une batterie. EnerSys
doit être contactée pour des conseils quand les valeurs changent
de 35 % par rapport à la valeur initiale.
• Relevés annuels
En plus des relevés semestriels, vérifiez que toutes les
connexions ont une étanchéité de couple correcte et effectuez
une décharge de capacité ou un test de spécification de service.
• Généralités
Enregistrez les détails de toute décharge d’urgence ou
accidentelle et de toute action corrective entreprise.
Il est recommandé que les enregistrements soient conservés de
façon à ce qu’une comparaison avec les rapports précédents
puisse facilement être faite.
11. Conservation
Maintenez la batterie et ses environs propres et secs et assurezvous que les boulons sont bien serrés. Enduisez les connecteurs,
piliers et connexions à boulons de vaseline mélangée à de la
lanoline.
12. Annexes
12.1 Assemblage du support
1
Cadre
2
Glissière
3
Bornier
4
Chapeau d’écrou isolant - court
5
Boulon HX HD M8 x 80
6
Rondelle plate M8
7
Rondelle à ressort M8
8
Écrou M8
9
Chapeau d’écrou isolant - long
10 Boulon à douille HD M8 x 70
11 Vis HX HD M8 x 30
12 Barre de raccordement
13 Rondelle d’écartement
14 Montage des pieds
15 Écrou auto-freiné M16
16 Rondelle plate M16
12.2 Glissière de support anti-chocs
7
12.3 Diagrammes de connexion – Applications Télécom
Présentation B
Présentation A
Présentation C
DETAILS SUR LE CONNECTEUR
8
Type de
batterie
Présentation
Inter-cellule
1
Borne
2
Inter-rang
3
Inter-module
4
Égalisation
5
Plaque d’arrêt
6
2DDM50-09
A
SUB5872
SUB5875
SUB5875
SUB5876
-
SUB5751
2DDM50-13
A
SUB5872
SUB5875
SUB5877
SUB5878
-
SUB5751
DDM50-17
B
SUB5872
SUB5875
SUB5888
-
-
SUB5751
2DDM85-13
A
SUB5872
SUB5875
SUB5877
SUB5878
-
SUB5751
2DDM85-15
A
SUB5872
SUB5875
SUB5879
SUB5880
-
SUB5751
DDM85-21
B
SUB5872
SUB5875
SUB5889
-
-
SUB5751
DDM85-25
B
SUB5872
SUB5875
SUB5890
-
-
SUB5751
DDM85-27
B
SUB5872
SUB5875
SUB5891
-
-
SUB5751
DDM85-33
C
SUB5872
SUB5875
SUB5887
-
SUB5886
SUB5751
DDM100-21
B
SUB5872
SUB5875
SUB5889
-
-
SUB5751
DDM100-25
B
SUB5872
SUB5875
SUB5890
-
-
SUB5751
DDM100-27
B
SUB5872
SUB5875
SUB5891
-
-
SUB5751
DDM100-33
C
SUB5872
SUB5875
SUB5887
-
SUB5886
SUB5751
DDM125-25
B
SUB5873
SUB5874
SUB5892
-
-
SUB5751
DDM125-27
B
SUB5873
SUB5874
SUB5893
-
-
SUB5751
DDM125-33
C
SUB5873
SUB5874
SUB5887
-
SUB5886
SUB5751
www.enersys-emea.com
12.4 Diagramme de connexion – Toutes applications sauf Télécom
Présentation B
Présentation A
Présentation C
DETAILS SUR LE CONNECTEUR
Type de
batterie
Présentation
Inter-cellule
1
Borne
2
Inter-rang
3
Inter-module
4
Égalisation
5
Plaque d’arrêt
6
2DDM50-09
A
SUB5732
SUB5737
SUB5737
SUB5738
-
SUB5751
2DDM50-13
A
SUB5732
SUB5737
SUB5739
SUB5740
-
SUB5751
DDM50-17
B
SUB5732
SUB5737
SUB5745
-
-
SUB5751
2DDM85-13
A
SUB5732
SUB5737
SUB5739
SUB5740
-
SUB5751
2DDM85-15
A
SUB5732
SUB5737
SUB5741
SUB5742
-
SUB5751
DDM85-21
B
SUB5732
SUB5737
SUB5746
-
-
SUB5751
DDM85-25
B
SUB5732
SUB5737
SUB5747
-
-
SUB5751
DDM85-27
B
SUB5732
SUB5737
SUB5748
-
-
SUB5751
DDM85-33
C
SUB5732
SUB5737
SUB5744
-
SUB5743
SUB5751
DDM100-21
B
SUB5732
SUB5737
SUB5746
-
-
SUB5751
DDM100-25
B
SUB5732
SUB5737
SUB5747
-
-
SUB5751
DDM100-27
B
SUB5732
SUB5737
SUB5748
-
-
SUB5751
DDM100-33
C
SUB5732
SUB5737
SUB5744
-
SUB5743
SUB5751
DDM125-25
B
SUB5733
SUB5736
SUB5749
-
-
SUB5751
DDM125-27
B
SUB5733
SUB5736
SUB5750
-
-
SUB5751
DDM125-33
C
SUB5733
SUB5736
SUB5744
SUB5743
SUB5751
9
13. Fiche d’antécédent de la batterie
Numéro d’ordre de travail :
Référence du client :
Type de batterie :
Nombre de cellules :
Installée à :
Date d’installation :
Tension d’entretien de la batterie (V) :
Température ambiante (°C) :
Courant de charge de la batterie (A) :
Vpc moyen :
N°
de série
Volts
par
cellule
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
N°
de série
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
Volts
par
cellule
N°
de série
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
Volts
par
cellule
N°
de série
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
Volts
par
cellule
N°
de série
Volts
par
cellule
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
Commentaires :
Nom de l’ingénieur :
10
www.enersys-emea.com
Date de service :
N°
de série
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
Volts
par
cellule
Notes
www.enersys-emea.com
11
EnerSys Europe
Löwenstrasse 32
8001 Zurich
Switzerland
EnerSys Asia
152 Beach Road
Gateway East Building
Level 11
189721 Singapore
Tel. +65 6508 1780
EnerSys Ltd.
Oak Court
Clifton Business Park
Wynne Avenue
Swinton
Manchester M27 8FF
UK
Tel: +44 (0)161 794 4611
Fax: +44 (0)161 727 3809
Contact:
www.enersys-emea.com
© 2011 EnerSys. Tous droits réservés.
Sauf indication contraire, les marques commerciales et les logos
sont la propriété d’EnerSys et de ses filiales
SEE1551 - Publication No. FR-DDm-NS&AS-IOM-002 - Mai 2011 - Subject to revisions without prior notice. E.&O.E.
EnerSys
P.O. Box 14145
Reading, PA 19612-4145
USA
Tel: +1-610-208-1991
+1-800-538-3627
Fax: +1-610-372-8613
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising