D/DL IOM French

D/DL IOM French
(French)
IOM-D/DL
MANUEL D’INSTALLATION, DE MISE EN SERVICE ET D’ENTRETIEN (IOM)
01/02
MODELES D et DL
DETENDEURS
CHAPITRE I
I.
DESCRIPTION ET APPLICATION
Le Modèle D est un détendeur qui sert à réguler la pression aval (de sortie ou P2 ). Il est disponible dans les tailles suivantes : 3/8" (DN10),
1/2" (DN15), 3/4" (DN20) et 1" (DN25). Sous réserve d’une utilisation appropriée des organes internes, cet appareil convient aux
liquides, aux gaz et à la vapeur. Pour une sélection correcte, en fonction des conditions projet et de service, référez-vous à la
documentation technique D-TB.
Le Modèle DL est similaire au modèle D. Les dimensions disponibles sont 1-1/2" (DN40) et 2" (DN50). (Le modèle DL était un modèle D
Cashco). Pour une sélection correcte, en fonction des conditions projet et de service, référez-vous à la documentation technique D-TB.
CHAPITRE II
II. INSTALLATION
1.
Une vanne d’isolement sera toujours installée à l’entrée
du régulateur.
2.
Si le fonctionnement est continu, ce qui rend l’arrêt
difficile, il est conseillé d’installer une vanne d’isolement
à l’entrée et à la sortie du régulateur ainsi qu’une vanne
de “by-pass”.
3.
Des raccords type “union” pour tuyauteries doivent être
présents afin de permettre le démontage aisé du
régulateur.
Sortie
@ P2
Alimentation
@ P1
SRV
Modèle D ou DL
Détendeur
Purgeur sous pression
Bypass
Purgeur sous pression
(Partie grisée pour les circuits de vapeur/condensation)
4.
Un manomètre de sortie doit être placé de façon visible,
en aval, à environ dix fois le diamètre de la tuyauterie.
Schématique recommandée pour le tuyautage
d’une station de détente.
5.
Toutes les installations doivent être équipées d’une
soupape de sécurité en aval afin de protéger de la
surpression l’équipement alimenté.
tout excès de matière afin de l’empêcher de pénétrer
dans le détendeur lors du démarrage.
!
ATTENTION
NE PAS EFFECTUER DE TEST HYDRAULIQUE SUR UN
APPAREIL EN PLACE ; ISOLEZ LE DETENDEUR. Le niveau
de pression maximum du ressort, qui figure sur la plaque
signalétique, est la limite opérationnelle maximale de la
membrane de régulation (voir Chapitre IV. Démarrage,
Numéro 7.) Des pressions plus élevées peuvent causer des
dégâts internes. Par ailleurs, prenez note que les pressions
d’entrée et de sortie, ainsi que la température sont à des
niveaux différents.
6.
7.
Nettoyer la tuyauterie et enlever toute limaille, toute
écaille de soudage, toute trace d’huile, de graisse et de
saleté avant d’installer le détendeur. Les filtres à tamis
sont conseillés.
En appliquant le matériau d’étanchéité sur les filets,
avant d’engager ceux-ci, assurez-vous d’avoir enlevé
8.
Direction d’écoulement: veillez à ce que le sens du débit
corresponde au sens de la flèche imprimée sur le corps.
9.
Pour obtenir des résultats optimaux, la tuyauterie doit
être horizontale, bien drainée et équipée d’un purgeur
en cas de service sur vapeur.
10.A .Détendeur standard - (Voir illustration 3) : Le détendeur
peut pivoter de 360° autour de l’axe de la tuyauterie.
Conseil: la chambre du ressort doit se trouver à la
verticale vers le haut. Veillez à ce que l’évent de la
chambre du ressort soit tenu à l’abri de la pluie et de tout
débris.
10.B.Modèle D Détendeur cryogènique - Option D-5 ou D36 (Voir Illustration 4) :
a.
Il est conseillé de placer la chambre du ressort
juste sous le corps, à la verticale, vers le bas. Cette
position permet l’écoulement naturel de l’eau de
pluie ou de condensation.
b.
Il est recommandé de raccorder le gaz d’inertage
à la chambre du ressort au travers de l’évent et de
l’orifice de vidange.
11. Les détendeurs ne peuvent pas être directement
enterrés.
12. Pour les circuits de tuyaux calorifugés, il est conseillé de
ne pas calorifuger le détendeur.
13. Orifice fileté d’évent de la chambre d’aspiration - Option
D-25 ou DL-25: Raccorder l’évent vers l’endroit où la
mise à l’air est souhaitée en veillant à éviter toute
exposition à l’eau de pluie.
CHAPITRE III
membrane. Si la pression de sortie chute, le ressort
pousse la membrane vers le bas, ouvrant l’orifice ; si la
pression de sortie augmente, la membrane remonte et
l’orifice se referme.
III. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT
1.
Un mouvement se produit lorsque des variations de
pression sont détectées par la membrane. La pression
détectée est la pression de sortie, P 2 ou la pression
aval. Le ressort s’oppose au mouvement de la
2.
Une déchirure de la membrane provoquera une panne
du régulateur en mode ouvert !
CHAPITRE IV
IV. DEMARRAGE
1.
2.
3.
Au départ, les vannes d’isolement sont fermées. Vous
pouvez utiliser une vanne de by-pass pour maintenir le
circuit aval sous pression en respectant les étapes
suivantes.
Détendre le ressort en tournant la vis de réglage dans
le sens anti-horlogique en effectuant au moins trois (3)
tours complets. Ceci permet de réduire la valeur de
consigne de la pression de sortie (aval).
S’il s’agit d’un circuit “chaud” équipé d’une vanne de bypass, ouvrez délicatement la vanne by-pass pour
préchauffer le circuit et permettre l’expansion lente de
la tuyauterie. Vérifiez le bon fonctionnement du purgeur,
si installé. Examiner la pression de sortie (aval) grâce
au manomètre pour éviter la surpression. REMARQUE:
Si aucune vanne de by-pass n’est installée, procéder
soigneusement et lentement à la mise en marche du
système froid.
4.
Ouvrir la vanne de sectionnement de sortie (aval).
5.
Ouvrir délicatement la vanne d’isolement à l’entrée
(amont) en observant le manomètre de sortie (aval).
Vérifier que le fluide circule dans le régulateur. Si ce
n’est pas le cas, tourner lentement la vis de réglage de
pression dans le sens horlogique jusqu’à ce que l’appareil
commence à débiter.
6.
Continuer à ouvrir lentement la vanne d’isolement à
l’entrée (amont) jusqu’à ce qu’elle soit entièrement
ouverte.
7.
Continuer d’ouvrir lentement la vanne de sectionnement
de sortie (aval) surtout si le circuit des tuyauteries aval
n’est pas sous pression. Si la pression de sortie (aval)
dépasse la valeur souhaitée, fermer la vanne de
sectionnement et se reporter à l’étape 2 puis à l’étape 4.
8.
Si le débit est assez régulier pour maintenir la vanne
d’isolement à la sortie (aval) entièrement ouverte, fermer
lentement la vanne de by-pass, si installée.
9.
Régler le débit à un niveau proche du niveau normal
puis réinitialiser le point de consigne du détendeur en
tournant la vis de réglage dans le sens horlogique ou
anti-horlogique pour accroître ou réduire respectivement
la pression de sortie.
10. Réduire le débit à un niveau minimum et contrôler le
point de consigne. La pression de sortie augmentera à
partir du point de consigne réglé à l’étape 9.
L’augmentation maximale de pression provoquée par
réduction du débit ne dépassera pas la limite supérieure
indiquée du ressort de plus de 10% ; par exemple, soit
un ressort de 10-40 psi (0,69 à 2,76 Barg), en cas de
faible débit, la pression de sortie ne dépassera pas les
44 psi (3 Barg) ; si cela se produit, demander conseil à
l’usine.
CHAPITRE V
V. ARRET
1.
2
Sur des systèmes équipés de vanne de by-pass et où
la pression doit être maintenue pendant l’arrêt du
détendeur, ouvrir lentement la vanne de by-pass tout
en fermant la vanne d’isolement à l’entrée. Fermer
complètement la vanne d’entrée. Sur la vanne de bypass, il est important de contrôler et de réguler
manuellement la pression du système. Fermer la vanne
de sortie.
!
ATTENTION !
ATTENTION
Ne pas laisser un détendeur bypassé sans surveillance!
2.
Si le détendeur et le système doivent être arrêtés,
fermer lentement la vanne d’isolement d’entrée. Ne
fermer la vanne de sortie uniquement si la dépose du
détendeur est nécessaire.
IOM-D/DL
CHAPITRE VI
VI. ENTRETIEN
!
8.
Nettoyer le corps (1) et le siège de la membrane.
REMARQUE: Pour les vannes portant la mention
« oxygen clean », Option D-5, D-36, D-55, ou DL55, le niveau d’entretien doit être conforme à la
norme de nettoyage de Cashco #S-1134. Pour les
détendeurs portant la mention «cleaned for
Pharmaceutical and Food applications » Option D37 ou D-37S, l’entretien doit être réalisé
conformément à la norme de nettoyage Cashco
#S-1576.
9.
Poser le joint statique de la membrane (13) sur la
bride du corps (1). Mettre la (les) membrane(s) (12)
en place. Placer la plaque de pression (3) au milieu
des membranes (12) puis placer le ressort (14) sur
le pilote centreur de la plaque (3). REMARQUE:
Aucun joint statique (13) pour cette membrane.
Généralités:
1.
Les procédures d’entretien ci-dessous s’appliquent
au retrait du détendeur de la conduite.
2.
Consulter les consignes pour le retrait la
manipulation, le nettoyage et l’élimination des
pièces non-réutilisables (joints statiques, etc.)
3.
B.
Examiner la plaque (3) pour vérifier qu’elle ne
comporte pas de déformation due à une
surpression. Si elle est déformée, la remplacer.
AVERTISSANT
SYSTEME SOUS PRESSION. Avant de procéder à tout
entretien, isoler le détendeur du système et réduire la
pression. Ceci est important afin d’éviter tout risque de
blessure corporelle.
A.
7.
Se reporter à l’illustration 3 pour le détendeur
standard (étanchéité métal/métal). Voir l’illustration
4 pour le détendeur cryogénique et l’illustration 2
pour la vue détaillée de la soupape avec garniture
d’étanchéité souple.
10. Graisser le point d’appui de la vis de réglage sur le
bouton à pression (4) avec de la graisse haute
température. Placer le bouton à pression (4) sur le
ressort (14) ; veillez à ce que le bouton à pression
(4) pose bien à plat.
Remplacement de la membrane:
1.
Mettre en place le corps (1) dans un étau, la
chambre du ressort (2) orientée vers le haut.
!
11. Tout en alignant les marques de montage, poser la
chambre du ressort (2). Fixer tous les boulons (8)
et les écrous (9) à la main. Resserrer les boulons
(8 & 9) en croix de façon à ce que la chambre du
ressort (2) puisse être tirée vers le bas
uniformément. Les couples de serrage
recommandés sont les suivants:
AVERTISSANT
RESSORT EN COMPRESSION. Avant de retirer les boulons
d’accouplement, réduire la compression du ressort en
faisant sortir la vis de réglage. Si vous ne procédez pas
ainsi, des pièces desserrées risquent de vous blesser.
2.
Détendre le ressort (14) en tournant la vis de
réglage (6) dans le sens anti-horlogique puis la
retirer de la chambre (2). REMARQUE: avec
l’option D-3, la vis de réglage (6) et l’écrou de
sûreté (7) sont remplacés par un volant de
manœuvre (20) avec levier de blocage(21). Voir
l’Illustration 1.
3.
Repérer et marquer la position du corps (1) par
rapport à la chambre du ressort (2).
4.
Retirer les écrous de la membrane (9) et les
boulons (8).
5.
6.
IOM-D/DL
Modè
le
D
DL
Taille du
boulon
5/16"-24
7/16"-20
1/2"-20
Membrane
Mètallique
27-32 N-m
43-49 N-m
57-65 N-m
Membrane
comp.
22-27 N-m
38-43 N-m
43-49 N-m
REMARQUE: Ne jamais remplacer un boulon
(8 & 9) avec un boulon quelconque. Les têtes de
boulon et les écrous portent la mention d’une
norme. Veiller à bien respecter la norme utilisée.
12. Refixer la vis de réglage (6) avec l’écrou de sûreté
(7).
Enlever la chambre du ressort (2), le ressort (14),
le bouton à pression (4), le plateau de pression (3)
et le(s) membrane(s) (12). REMARQUE: Noter le
nombre de membranes (12) qui figure sur la
nomenclature. Selon la pression de sortie, plusieurs
membranes métalliques peuvent être superposées.
Retirer le poussoir (11) et contrôler la présence de
tout défaut d’ajustage limitant son mouvement
vertical. En cas d’usure prononcée, le poussoir
oscillera considérablement (11). Si c’est le cas, il
est conseillé de retirer les organes internes, et de
les examiner. Lire le sous-chapitre C suivant.
Réinstaller la plaque-pousseuse (11).
Taille du
Dètendeur
DN10 à 25
DN40
DN50
13. Effectuer le test au savon autour des boulons (8 & 9),
du corps (1) et des brides de la chambre du ressort
(2) pour tester l’étanchéité. Au cours du test
d’étanchéité, maintenir une pression de sortie à au
moins 50% du niveau du ressort: par ex. , soit un
ressort de 10-40 psi (0,69 – 2,76 Barg), la pression
d’essai minimale devra être de 25 psi (1,72 Barg).
C.
Remplacement des organes internes:
1.
Installer le corps (1) dans un étau avec le couvercle
(5) orienté vers le haut.
3
2.
3.
Enlever le ressort du piston (17), le piston
(15 ou 15.2), le cylindre (16 ou 15.1) et le poussoir
(11). Examiner les pièces pour vérifier leur niveau
d’usure. Remplacer les pièces si elles sont usées,
ou endommagées. (Les vannes verront leur joint
de stabilisation en coupelle Opt-4 (32) retiré si le
piston est (15 ou 15.2) retiré du corps (1). Enlever
le joint de stabilisation(32)).
4.
Enlever le joint statique cylindrique (18) et nettoyer
la zone de contact avec le corps.
5.
Nettoyer la portée de joint du couvercle
protecteur(5).
6.
Enlever les débris à l’intérieur du corps (1). Nettoyer
les pièces à réutiliser. REMARQUE: Pour les
détendeurs portant la mention «oxygen clean»,
Option D-5 , D-36, D-55, ou DL-55, l’entretien doit
être conforme à la norme de nettoyage Cashco #S1134. Pour les détendeurs portant la mention
« cleaned for Pharmaceutical and Food
applications» Option D-37 ou D-37S, l’entretien
doit être réalisé conformément à la norme de
nettoyage Cashco #S-1576. Contacter l’usine pour
plus d’informations.
7.
4
Dévisser le couvercle protecteur (5) à l’aide d’une
clé à tête hexagonale avec un levier de commande
d’au moins 380 mm. Pour desserrer, la clé sera, au
besoin, frappée avec un marteau. Retirer le
couvercle protecteur (5).
Réinstaller un nouveau joint statique sur le cylindre
(18). Appuyer fortement et uniformément à l’aide
du cylindre (16 ou 15.1). Ne pas utiliser de joint
statique « fait main ». Un produit d’étanchéité pour
tuyauterie peut être légèrement appliqué sur la
surface du joint avant de procéder à son installation,
sauf si le régulateur fait partie d’une des catégories
décrites au point 6 (voir ci-dessus).
8.
Réinstaller le poussoir (11). La surface plane doit
être tournée vers le bas et doit être également
centrée.
9.
Si un stabilisateur Opt-4 est fourni, installer un
nouveau joint de stabilisation (32) orienté vers le
piston (15 ou 15.2). Voir Illustrations 2 et 5.
10. Réinstaller le cylindre (16 ou 15.1) de façon
concentrique par l’ouverture du couvercle protecteur
du corps (5).
11. Faire glisser le piston (15 ou 15.2), avec le joint de
stabilisation (s’il est fourni) (32), pour le mettre
lentement en place, en veillant à ce que la tige du
piston (15 ou 15.2) s’enfonce dans la cannelure
femelle du poussoir (11). A l’aide des pouces,
introduire doucement le joint de stabilisation (32)
dans le cylindre (16 ou 15.1).
12. Placer le ressort du piston (17) dans la cavité du
piston (15/15.2).
13. Appliquer un produit d’étanchéité pour tuyauterie
sur le filet du couvercle protecteur (5). Visser le
couvercle protecteur (5) dans le corps (1). Lorsque
le couvercle (5) est correctement engagé dans le
corps (1), utiliser une clé ouverte avec un bras de
levier de 380 mm et un marteau pour serrer le
couvercle (5) dans le corps (1) REMARQUE: Joint
métal sur métal entre le couvercle (5) et le corps du
régulateur (1).
14. Soumettre l’appareil au banc de test. REMARQUE:
Les détendeurs ne sont pas des dispositifs de
fermeture étanches. Si la pression dépasse le
point de consigne, un détendeur ne fournira pas
forcément une étanchéité parfaite à la fermeture.
En général, les régulateurs équipés de soupape à
garniture de siège souple fourniront une meilleure
étanchéité.
15. Effectuer le test de fuite au savon autour du
couvercle protecteur (5) et du corps (1). La pression
d’essai doit être de 100 psi (6,9 Barg) minimum à
l’entrée. La pression de sortie doit être testée à une
valeur supérieure du ressort à 100 psi (6,9 Barg)
minimum. REMARQUE: Lorsque le piston (15) est
équipé d’un siège avec garniture souple, Cashco,
inc. déconseille le retrait de ce siège. Si le siège est
endommagé, remplacer le piston complet.
IOM-D/DL
CHAPITRE VII
VII.GUIDE DE DEPANNAGE
1.
Opération irrégulière ou bruyante.
Raisons possibles
Solutions
A1. Vérifier les conditions d’écoulement, redimensionner le détendeur
pour un débit maximal et minimal.
A2. Réduire la chute de pression du détendeur ; réduire la pression
d’entrée en installant un orifice d’étranglement dans le raccord
d’entrée ; chute de pression à 2 étages à l’aide d’un autre détendeur
en série.
A3. Installer un ressort supérieur.
A4. Avant de procéder au remplacement du détendeur, contacter l’usine.
B. Une marge de réglage inappropriée (détendeur pleine B1. Réduire la chute de pression du détendeur ; réduire la pression
d’entrée en installant un orifice d’étranglement dans le raccord
capacité utilisé à 50% environ).
d’entrée ; chute de pression à 2 étages à l’aide d’un autre détendeur
en série.
B2. Installer un ressort supérieur.
C. Remplacer l’organe interne.
C. Piston/cylindre usé ; guidage inapproprié.
D. Remplacer le ressort du piston. Vérifier que la cause n’est pas la
D. Ressort du piston endommagé/cassé.
corrosion; si c’est le cas, penser à remplacer les organes internes.
E. Remplacer le piston par un piston équipé d’un joint de stabilisation
E. Instabilité du flux induit.
Opt-4.
A.
2.
Détendeur surdimensionné.
Pression aval n’atteint pas la valeur souhaitée.
Raisons possibles
A.
B.
C.
D.
E.
3.
A1. Confirmer en ouvrant la vanne by-pass simultanément avec le
détendeur.
A2. Contrôler les conditions d’écoulement, redimensionner le détendeur;
si la capacité du détendeur n’est pas satisfaisante, installer un
appareil plus grand.
B. Retirer l’organe interne et rechercher les orifices bouchés dans le
Organe interne obstrué.
cylindre.
Un ressort inapproprié (le réglage de la vis dans le C. Remplacer le ressort dans une plage supérieure.
sens anti-horaire ne permet pas de faire revenir la
pression à un niveau normal).
D1. Revoir la bande proportionnelle (régulation) prévue.
Bande proportionnelle trop élevée (pente).
D2. Contacter l’usine.
E. Veiller à ce qu’il n’y ait aucune trace d’humidité dans la chambre du
Mouvement de la membrane limité.
ressort à des températures inférieures au point de congélation.
Vérifier qu’aucune poussière ou débris ne peut pénétrer l’ouverture
de l’évent. Si c’est le cas, réorienter la chambre du ressort.
Détendeur sous dimensionné.
Fuite via l’évent de la chambre du ressort.
Raisons possibles
A.
B.
Solutions
Usure normale de la membrane.
Destruction anormale de la membrane.
IOM-D/DL
Solutions
A. Remplacer la membrane.
B1. Régime vibratoire important. Voir No. 1.
B2. Peut être causé par la corrosion. Envisager l’installation d’un autre
type de membrane.
B3. Pour les membranes souples, veiller à ne pas les exposer à des
températures trop élevées.
B4. Remontée de pression aval (sortie) causant une surcharge des
membranes. Repositionner le détendeur ou protéger à l’aide d’une
soupape de sûreté et de décharge.
5
4.
Pression aval trop élevée.
Soluciones
Posibles causas
A.
Le détendeur ne se referme pas complètement.
A.
B.
Obstruction en aval.
B.
C.
Aucune limitation de pression.
C.
D.
Membrane bloquée.
D.
5.
Examiner les sièges. Nettoyer et rectifier les portées métalliques ;
remplacer si la rectification s’avère inutile. Si les sièges souples
sont endommagés ou recouverts de débris, remplacer les organes
internes.
Contrôler le système ; isoler l’entrée du détendeur. Remplacer le
détendeur si besoin est.
Installer une soupape de sûreté et de décharge ou un disque de
rupture.
Veiller à ce qu’il n’y ait aucune trace d’humidité dans la chambre du
ressort à des températures inférieures au point de congélation.
Vérifier qu’aucune poussière ou débris ne peut pénétrer l’ouverture
de l’évent. Si c’est le cas, réorienter la chambre du ressort.
Réponse lente.
Soluciones
Posibles causas
A.
B.
C.
A.
B.
C.
Event de la chambre du ressort bouché.
Orifice d’équilibrage du piston bouché
Liquide trop visqueux.
Nettoyer l’ouverture de l’évent.
Retirer les organes internes et nettoyer l’orifice d’équilibrage.
Chauffer le liquide. Contacter l’usine.
CHAPITRE VIII
VIII.COMMANDE DES PIECES
Vous pouvez obtenir des renseignements pour commander des pièces et les numéros des pièces de trois manières. Celles-ci figurent
ci-dessous, par ordre de simplicité. La méthode la plus économique est d’utiliser les pièces des kits.
METHODE A – UTILISATION DU CODE PRODUIT.
Etape 1. Recherche le code produit à 18 caractères à partir de:
a. la nomenclature jointe.
b. la plaque métallique sur le détendeur.
-
7-
REMARQUE: La plaque signalétique ne contient pas
le code produit sur certains détendeurs.
Etape 2. Définir les kits ou pièces souhaités à partir de:
a. la nomenclature jointe ou sur les dessins en coupes.
b. Les pièces d’entretien standard d’un détendeur
standard (aucune option) apparaissent dans le
tableau Numéro des kits de pièces de la page 7. Le
kit “A” contient des joints, des membranes et des
joints statiques. Le kit “B” comprend des pièces de
rechanges des organes internes et des joints, des
membranes et des joints statiques.
Etape 3. Contacter votre représentant Cashco, Inc. et indiquer le
numéro du code produit et une description des pièces
non incluses dans les kits. Le représentant pourra vous
communiquer le prix des pièces et des kits.
METHODE B – AUCUN CODE PRODUIT DISPONIBLE
- DETENDEUR DEMONTE.
Etape 1. Rechercher toutes les informations utiles à partir de la
plaque signalétique du détendeur.
a. Numéro de série (à 5 chiffres).
b. Numéro du «modèle» et «type» de détendeur.
6
c. Taille (examiner le taraudage du corps).
d. Plage du Ressort.
e. Numéro de référence des organes internes.
Etape 2. Déterminer la composition des organes internes.
a.
b.
Métalliques ou siège souple?
Est-ce que la norme 316 SST est préférée à la
norme standard 16 SST ?
c . De quel matériau sont constitués les joints
statiques? (Notre matériau standard sans amiante
est de couleur brun-rouge et le TFE est blanc.)
Etape 3. A l’aide des informations des Etapes 1 et 2, contacter
votre revendeur Cashco, Inc. pour connaître les numéros
de référence ainsi que le coût des pièces.
METHOD C - AUCUN CODE PRODUIT DISPONIBLE
- DETENDEUR MONTE EN FONCTIONNEMENT.
Etape 1. Rechercher toutes les informations à partir de la plaque
signalétique selon la Méthode B de l’Etape 1.
Etape 2.Contacter votre revendeur Cashco, Inc. muni des
informations ci-dessus.
Etape 3.Votre revendeur contacte l’usine pour connaître la
composition interne initiale. L’usine communiquera
ces informations au revendeur.
Etape 4. Patienter jusqu’à l’obtention des numéros de référence
et du coût via le distributeur.
IOM-D/DL
MODELE D NUMEROS DES KITS DE PIECES
(Nos. de kit grisés)
Les numéros de kits grisés sont un numéro abrégé du détendeur standard. Le stabilisateur Opt-4 n’EST PAS inclus
dans les kits ci-dessus (aucune autre option n’est incluse). Commander les joints de stabilisation à l’aide des numéros
ci-dessus.
Nos. de
référence des
Kit
organes internes Abbrév.
BO & B5
A
BO
B
B2 & S4
A
B2
B
B5
B
S1, S2 & S36
A
S1
B
S2
B
S4
B
S36
B
Numéro de modèle
Joint de stabilisation 32
TAILLE
DN10 & 15
2B3-AB0K-B
2B3-BB0K-B
2B3-AB2K-B
2B3-BB2K-B
2B3-BB5K-B
2B3-AS1K-B
2B3-BS1K-B
2B3-BS2K-B
2B3-BS4K-B
2B3-B36K-B
DN20 & 25
2B5-AB0K-B
2B5-BB0K-B
2B5-AB2K-B
2B5-BB2K-B
2B5-BB5K-B
2B5-AS1K-B
2B5-BS1K-B
2B5-BS2K-B
2B5-BS4K-B
2B5-B36K-B
DN40
2H8-AB0K-A
2H8-BB0K-A
2H8-AB2K-A
2H8-BB2K-A
2H8-BB5K-A
2H8-AS1K-A
2H8-BS1K-A
2H8-BS2K-A
2H8-BS4K-A
—
MODELE D
P/N 785-89-5-09014-00
P/N 785-89-5-09018-00
DN50
2H9-AB0K-A
2H9-BB0K-A
2H9-AB2K-A
2H9-BB2K-A
2H9-BB5K-A
2H9-AS1K-A
2H9-BS1K-A
2H9-BS2K-A
2H9-BS4K-A
—
MODELE DL
N/A
*TABLEAU DU CODE COULEUR DES RESSORTS
RESSORT EN ACIER PLAQUE
Ressort
barg
0.14 - 1.03
0.69 - 2.76
2.07 - 5.52
4.83 - 10.35
Numéro de modèle
Taille du détendeur
DN10 & DN15
DN20 & DN25
DN40
DN50
830-69-5-00101-95
830-69-5-00107-95
830-69-5-00108-95
830-69-5-00115-95
(ROUGE)
(ROUGE)
(ROUGE)
(ROUGE)
830-69-5-00103-95
830-69-5-00109-95
830-69-5-00110-95
830-69-5-00119-95
(BLEU)
(BLEU)
(BLEU)
(BLANC)
830-69-5-01160-95
830-69-5-01161-95
830-69-5-00113-95
830-69-5-01163-95
(VERT FONCE)
(VERT FONCE)
VERT FONCE)
(BLEU CLAIR)
830-H2-5-01180-95
830-H2-5-01181-95
830-L2-5-00113-95
830-L2-5-01183-95
(BLANC)
(BLANC)
(BLANC)
(BRUN)
MODELE D
MODELE DL
REMARQUE: S vous devez modifier le ressort du détendeur et installer un nouveau ressort
pour une nouvelle plage de Pression, UNE NOUVELLE PLAQUE SIGNALETIQUE CASHCO,
INC. DOIT ETRE FIXEE AU DETENDEUR. Contacter votre distributeur Cashco, Inc. et
indiquer la nouvelle plage de pression ainsi que le numéro de série de la plaque actuelle.
Ils prendront contact avec l’usine qui étudiera la composition interne originelle du détendeur,
déterminera les nouvelles limites de pression et si des pièces supplémentaires sont
nécessaires. Patienter jusqu’à l’obtention des numéros de référence et du devis via le
distributeur.
No. de l'article
2
15
16
20
21
32
Description
Chambre du ressort
Piston avec garniture souple
Cylindre pour piston avec
garniture d’étanchéité souple
Volant de manœuvre
Levier de bloquage du volant
de manœuvre
Joint de stabilisation
*
*S’il est installé
Illustration 2:
Illustration 1: Option D-3 or DL-3 –
Volant de manœuvre et levier de blocage
IOM-D/DL
Option-4 –
Joint de stabilisation de composition
7
6
7
4
2
15.1
14
32
10
15.2
9
3
32
12
8
17
Illustration 5: Option-4 Stabilisateur
Conception du siège métallique
18
15.2
11
15.1
5
17
1
Illustration 3: Modèle D standard – Siège métallique
No. de l’article
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
15.1
15.2
16
17
18
32
Pas indiqué:
27
28
Description
Corps
Chambre du ressort
Plaque d’appui
Bouton de poussée
Couvercle protecteur
Vis de réglage
Ecrou de blocage
Vis du chapeau (Boulons de la bride)
Ecrou (hex) (Boulons de la bride)
Plaque signalétique
Poussoir
Membrane
Joint statique de la membrane
Ressort
Piston avec garniture d’étanchéité souple
Cylindre métallique
Piston métallique
Cylindre pour piston avec garniture d’étanchéité souple
Ressort du piston
Joint statique du cylindre
Joint de stabilisation
Manomètre
Douille
5
17
1
15
16
11
18
8
13
9
3
12
14
DN6 NPT
10
4
REMARQUE: Montage horizontal
avec vis de réglage (voir
l’illustration).
2
Trou de drainage 3.18 mm
de diamètre
7
Cashco, Inc.
P.O. Box 6
Ellsworth, KS 67439-0006
PH (785) 472-4461
Fax (785) 472-3539
e-mail: sales@cashco.com
exportsales@cashco.com
Imprimé aux Etats-Unis IOM-D and DL –jkm
6
Illustration 4: Modèle D cryogénique, Option D-5 ou D-36
Construction avec siège à garniture d’étanchéité souple
-dlb10/02
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising