1 installation

1 installation
CamTrace
vidéosurveillance
Installation
V 3.7.x, V 3.6.x ou 2.6.x (et antérieures)
01/09/2006

2
Pour tous renseignements complémentaires :
www.camtrace.com
Tous droits réservés.
Copyright 2000-2006 par Camtrace SAS
Camtrace SAS, 92150 Suresnes, France
3
1 INSTALLATION - CONFIGURATION......................................................5
1.1 Démarrage - Connexion - Arrêt................................................................................ 6
1.2 Configuration IP du serveur CamTrace.................................................................... 7
1.2.1 Collecte des informations................................................................................................... 8
1.2.2 Installation TCP/IP du serveur (avec menucam)............................................................. 8
1.2.3 Réglage des paramètres système..................................................................................... 9
1.3 Configuration des Caméras.................................................................................... 10
1.3.1 Configuration de l’adresse IP de chaque caméra....................................................... 11
1.3.2 Paramétrage des caméras.............................................................................................. 12
1.3.2.1 Limitation de la bande passante des caméras..................................................... 13
1.4 Lancement et paramétrage de CamTrace........................................................... 14
1.4.1 Lancement des services................................................................................................... 14
1.4.2 Installation de l’émulation de terminal putty – accès à menucam par le réseau... 15
1.4.3 Déclaration des caméras dans le serveur CamTrace.................................................. 16
1.4.3.1 Déclaration manuelle des caméras ....................................................................... 16
1.4.3.2 Choix d’un serveur de caméra................................................................................. 17
1.4.3.3 Déclaration automatique des caméras.................................................................. 18
1.4.4 Paramétrage du poste client et vérification du fonctionnement............................... 18
1.4.5 Interprétation des messages de statut des caméras dans CamTrace...................... 18
1.4.6 Sauvegarde de la configuration du serveur sur un poste client.................................. 19
1.4.7 Vérification de la charge CPU et des paramètres systèmes....................................... 19
1.5 Configuration d'un accès à distance..................................................................... 20
1.5.1 Configuration du routeur/firewall.................................................................................... 20
1.5.2 Configuration du serveur CamTrace............................................................................... 21
1.5.3 Limitation de bande passante vers l'extérieur............................................................... 21
1.6 Paramétrage des alarmes dans les caméras........................................................ 22
1.6.1 Paramétrage d'un serveur d'évènement....................................................................... 24
1.6.2 Paramétrage d'une détection de mouvement............................................................ 25
1.6.3 Paramétrage du type d'évènement............................................................................... 25
1.6.4 id des caméras pour les alarmes TCP et HTTP................................................................ 29
1.6.5 Distinction des alarmes FTP venant de caméras utilisant une même adresse IP...... 30
1.7 Gestion des contacts secs sur les caméras........................................................... 30
1.7.1 Exemple de syntaxe pour un bouton à impulsion......................................................... 31
1.7.2 Exemple de syntaxe pour un bouton à état on/off ..................................................... 31
1.8 ronde permanente de Cameras motorisées......................................................... 32
1.8.1 Création de rondes par script interne à certaines caméras........................................ 32
1.9 Installation du module d'entrées sorties CAMIO................................................... 33
1.10 Création d'un raccourci sur le bureau................................................................ 35
4
1 INSTALLATION - CONFIGURATION
5
1.1 DÉMARRAGE - CONNEXION - ARRÊT
CamTrace possède deux cartes réseau : une pour le réseau de sécurité et une
pour le réseau d'entreprise.
Il est recommandé (mais pas obligatoire) de grouper les caméras du coté du réseau
de sécurité.
Cette séparation du réseau des caméras et du réseau d’entreprise permet
d’optimiser les performances et la sécurité de votre installation vidéo.
Lorsque plusieurs CamTrace sont utilisés nous conseillons vivement d'isoler les
caméras attachées à chaque CamTrace sur des réseaux distincts.
Pour de petites configurations il est possible de n'utiliser qu'une seule des cartes
réseau.
CamTrace est généralement livré sans écran.
Assurez vous que vous disposez d’un écran VGA lors de la première installation.
Sortez le serveur de son emballage, connectez le à l'écran (non fourni) et au
clavier (il n'est pas nécessaire de connecter une souris).
Connectez la sortie réseau marquée entreprise au réseau local de l'entreprise (hub
ou switch) avec un câble Ethernet catégorie 5 RJ45.
Connectez ensuite la sortie réseau marquée camera au réseau des caméras.
Schéma de principe d’une installation CamTrace
En exploitation il est conseillé de placer un onduleur pour l'alimentation de
CamTrace, afin d'éviter les coupures intempestives.
Une fois alimenté, vous pouvez démarrer le serveur.
Des messages en mode caractère défilent sur l’écran.
Le logo CamTrace (œil) apparaît
Le système émet trois bips (utile si vous bootez sans écran)
6
Le mot login : apparaît
Tapez le nom de l’administrateur système et le mot de passe par défaut.
Attention, le mot de passe ne s’affiche pas à l’écran lors de la frappe.
Login : root Entrée
Password : camtrace Entrée
L’invite de commandes de l’administrateur système apparaît :
Nom_de_la_machine #
Tapez 'menucam' pour lancer le menu de gestion des services et paramétrages de
CamTrace.
Le serveur CamTrace est prévu pour fonctionner 24h/24, ne jamais l’éteindre en
retirant le câble d’alimentation ou en commutant l’interrupteur (si vous éteignez le
serveur brutalement, certains fichiers risquent d'être endommagés).
Pour éteindre le système :
•
Ouvrez une session administrateur
( par défaut login "root" / mot de passe "camtrace" )
• Tapez la commande "menucam" et Entrée
• Allez ensuite sur "Arrêt du système" et validez
Note : Pour remonter dans la hiérarchie des menus de menucam pressez : Echap
Note : Si vous êtes dans le mode « Moniteur » (affichage automatique d’un groupe de
caméras sur la console) tapez simultanément les touches CTRL, ALT et BACKSPACE () afin de
sortir de l’environnement graphique (inutile si vous n’êtes pas dans cet environnement).
Ce mode n'est plus disponible à partir de CamTrace V3.x.x.
Autre procédure pour éteindre le système :
•
•
Taper simultanément les touches CTRL, ALT et DEL pour provoquer un
redémarrage (reboot) du système.
Si vous désirez éteindre la machine, coupez l’alimentation lorsque le mot
« rebooting » apparaît à l’écran.
1.2 CONFIGURATION IP DU SERVEUR CAMTRACE
Attention : Quelques notions de base de TCP/IP seront nécessaires pour bien aborder ce
chapitre (Adresses IP publiques et privées, classes d’adresses, masques, routage).
CamTrace est conçu pour être un proxy vidéo entre votre réseau (ou sous réseau)
d'entreprise et le réseau (ou sous réseau) de sécurité.
Il possède donc deux interfaces réseaux Ethernet, ports RJ45, étiquetées
« entreprise » et « camera ».
La configuration TCP/IP de votre système CamTrace se fait en 2 étapes :
7
•
D'abord l'installation du serveur .
•
Puis l'installation des caméras.
Le serveur CamTrace est livré avec des adresses par défaut :
(Valable pour versions de CamTrace > 2.5.2)
Réseau d'entreprise : 192.168.1.100
Réseau de caméras : 192.168.0.100
Vous pouvez utiliser ces adresses pour vous connecter à CamTrace et le configurer,
à l'aide d'une émulation de terminal, depuis un PC portable par exemple. Voir plus
loin "accès à menucam par le réseau".
1.2.1 Collecte des informations
Demandez à l'administrateur réseau de l'entreprise :
• Une adresse IP pour votre serveur CamTrace coté réseau d’entreprise.
• Le masque de réseau.
• Un nom réseau pour le serveur CamTrace.
• L'adresse IP du serveur DNS de votre réseau local : ce paramètre est facultatif. Il
permet d'atteindre le serveur CamTrace par son nom (FQDN) et non pas
uniquement par son adresse IP.
• L’adresse IP de la passerelle par défaut : ce paramètre est facultatif. Il est
nécessaire si vous devez atteindre le serveur CamTrace depuis un poste client
situé en dehors du segment sur lequel se trouve le serveur CamTrace. Exemple
pour accéder à CamTrace depuis l’Internet, vous devez rentrer l’adresse IP de
votre routeur d’accès côté réseau local (LAN).
Nous vous conseillons de remplir le document fourni en annexe. « formulaire IP
CamTrace ».
1.2.2 Installation TCP/IP du serveur (avec menucam)
Il faut ensuite fournir ces données au serveur Camtrace :
Ouvrez une session administrateur : login « root » mot de passe « camtrace».
Tapez « menucam » puis Entrée. L'écran suivant doit apparaître :
8
Allez dans le menu "Configuration réseau" puis dans les sous menus "nom réseau,
serveur de noms, passerelle" et "Configuration du réseau d’entreprise", et entrez les
valeurs collectées ci-dessus.
Attention : Si vous n'êtes pas sûr d'avoir un serveur de nom (DNS) ou de bien connaître son
adresse, ne rentrez rien dans le champ DNS (champ vide).
Testez la configuration :
Depuis le menu principal de menucam, allez dans le menu "Quitter" et exécutez un
ping sur l'adresse IP d'un poste du réseau local :
# ping adresse_IP_du_poste entrée
Pour arrêter le ping, tapez CTRL C
Note : Votre serveur CamTrace ne peut "pinger" un hôte par son nom Netbios (celui qui
apparaît dans le voisinage réseau Microsoft).
Le serveur CamTrace n'apparaît pas dans le voisinage réseau des postes clients Microsoft.
1.2.3 Réglage des paramètres système
Menucam vous permet de régler les quelques paramètres indispensables au bon
fonctionnement du serveur. En particulier le menu 3 "Configuration système" permet
de régler le fuseau horaire et l’heure de CamTrace.
Vérifiez tout d’abord que vous êtes dans le bon fuseau horaire. Choisissez le
continent et le pays dans lequel vous êtes situé.
CamTrace gère automatiquement les heures d’hiver et d’été. Vous devez donc
tout simplement entrer l’heure locale courante dans le menu 4 "entrée de la date et
l’heure".
9
1.3 CONFIGURATION DES CAMÉRAS
Nous fournissons ici un exemple de topologie possible. Ce n'est pas le seul.
Les postes situés sur le réseau de sécurité sont généralement des postes dédiés à la
vidéosurveillance.
Des caméras peuvent être placées sur le réseau d’entreprise. Elles seront dans ce
cas moins bien protégées contre les intrusions et leur trafic s’ajoutera à celui de
l’entreprise.
Topologie d'un réseau (exemple)
Dans l’exemple ci-dessus, le serveur CamTrace a été configuré à l’adresse IP
192.168.0.111 sur le réseau des caméras.
Pour saisir ces paramètres depuis menucam :
Allez dans le menu "Configuration réseau" puis dans le sous-menu "Configuration du
réseau des caméra".
Vous pouvez adopter les valeurs de l’exemple, sauf si l'adresse réseau 192.168.0.0 est
celle utilisée par votre réseau d’entreprise.
Attention : n'utilisez jamais le même réseau sur les deux cartes réseau de CamTrace. Il n'est
pas possible de donner aux deux cartes deux adresses distinctes appartenant à un même
réseau. Les deux réseaux doivent impérativement être distincts.
Si vous utilisez CamTrace sur un seul réseau (ENT ou CAM), prenez soin d'effacer les
valeurs définies pour l'autre réseau. Effacez complètement les champs dans :
"Configuration du réseau des caméras" ou bien dans "Configuration du réseau
d’entreprise".
10
1.3.1 Configuration de l’adresse IP de chaque caméra.
Une fois que vous avez configuré l’adresse IP de CamTrace sur le réseau des
caméras avec menucam (voir ci-dessus), vous devez définir l’adresse IP de chacune
des caméras. Nous vous proposons deux méthodes :
- depuis le serveur CamTrace pour les caméras Axis Communications (méthode a) .
- depuis un PC connecté sur le réseau des caméras (méthode b).
a) Configuration de l’adresse IP des caméras depuis le serveur CamTrace.
Configuration des caméras
•
Dans menucam, choisissez "Configuration caméras" puis "Affecter une adresse
réseau à une caméra".
•
Le programme vous demande alors l’adresse IP que vous souhaitez assigner à
votre caméra, puis son adresse MAC.
L’adresse MAC d’une caméra correspond à son numéro de série qui est noté au dos
sur une étiquette. Les 6 premiers caractères sont déjà indiqués. Il vous suffit de
compléter les 6 suivants en séparant par ":" chaque groupe de deux caractères.
•
Puis coupez l'alimentation électrique de votre caméra et rétablissez-la.
Pour vérifier la connexion réseau de la caméra que vous venez d'installer, vous
pouvez "pinguer" l'adresse attribuée depuis le serveur CamTrace (sur la console ou
par un terminal distant).
#ping adresse_de_la_caméra entrée
Note : le sous menu 1 « liste des caméras actives » vous indique la liste des caméras
reconnues comme actives (IP, modèle, description, version, nom). Cette fonction utilise un
« broadcast ping ». Elle peut être filtrée par certains routeurs (Elle ne fonctionnera pas dans
ce cas). De plus certaines caméras ne répondent pas au broadcast ping. Le broadcast ping
ne fonctionnera que si le masque est correctement rempli.
11
liste des caméras actives
b) Configuration de l’adresse IP des caméras depuis un PC.
Depuis un PC connecté sur le réseau de sécurité (ou réseau des caméras). Il vous est
possible avec un logiciel fourni par le fabricant de la caméra d’affecter une adresse
IP à la caméra.
Exemple : logiciel IP utility fourni par Axis Communications.
1.3.2 Paramétrage des caméras
Chaque modèle de caméra possède son paramétrage. Reportez vous à la
documentation du constructeur.
Il n’y a en principe pas de modifications à apporter à la configuration par défaut
des caméras.
Pour tester la caméra que vous êtes en train d’installer, vérifiez que vous avez bien
une image animée qui apparaît dans le navigateur à partir d’un PC connecté sur le
même réseau que cette caméra.
Vous pouvez effectuer des réglages de mise au point et de qualité d’image dès ce
stade ou le faire plus tard après la déclaration de la caméra dans CamTrace.
Si la caméra a déjà été utilisée vérifiez les points suivants :
Pour toutes les caméras Axis 210, 211, 213, 216, 221, 225, 231, 232, dans la partie
"TCP/IP", vérifiez que DHCP n'est pas activé. Vérifiez que la caméra est bien en
mode mjpeg et non en mpeg4.
Pour les caméras Axis 2100, 2110, 2120, dans la partie "image" vérifiez que vous êtes
bien en mode "motion".
Pour les caméras Axis Communications 2100, 2110, 2120, 2130, dans la partie
"network" ou "network settings", il n’est pas nécessaire de renseigner le subnet mask
et le default router. Désactivez DHCP et BOOTP.
Les caméras Sony qui gèrent à la fois le mpeg4 et le mjpeg, sont positionnées par
défaut en mpeg4. Basculez en mode mjpeg.
Par mesure de simplicité, ne changez pas les mots de passe par défaut (root et pass)
des caméras Axis Communications. Vous pourrez le faire plus tard.
Paramétrage complémentaire concernant l’heure.
CamTrace est serveur NTP (serveur de synchronisation pour tous les périphériques qui
sont clients NTP). Pour que les caméras se synchronisent sur CamTrace, il faut activer
l’option « synchronize with NTP server » dans chaque caméra. Il faut saisir l’adresse
12
de CamTrace sur le réseau des caméras dans le champ du NTP server (192.168.0.111
dans notre exemple). Si la caméra est située sur le réseau d’entreprise il faudra bien
sur saisir l’adresse de CamTrace côté réseau d’entreprise.
1.3.2.1 Limitation de la bande passante des caméras
Les caméras récentes sont de plus en plus puissantes, elles peuvent occuper 10 à 12
Mb de bande passante sur le réseau (images de 50 Ko en grand format à 30 i/s).
CamTrace capte la totalité du flux émis par les caméras. En revanche, CamTrace
n'utilise qu'un seul flux en provenance de chaque caméra pour les enregistrements
(standard et sur alarme), et pour la visualisation (quel que soit le nombre de postes
qui visualisent).
il est souvent utile de limiter la bande passante émise par les caméras. Cette mesure
permet d'éviter la saturation de la (ou des) carte réseau de CamTrace qui recueille
les flux des caméras. En pratique on obtient souvent une meilleure fluidité. Cette
mesure est indispensable si des caméras se trouvent sur un réseau d'entreprise.
Utilisez des valeurs comprises entre 2 Mb et 5 Mb.
Sur les caméras Axis Communications de type 210, 211, 213, 221, 225 le réglage se
fait dans la rubrique TCP/IP, parfois dans la sous rubrique "advanced parameters" à
l'intérieur de la rubrique TCP/IP. Rentrez la valeur désirée dans "maximum
bandwidth".
Sur les caméras 205, 206 et 207, ce type de réglage n'existe pas, on ne peut que
limiter le nombre d'images par seconde.
A partir de la version 3.6.5, il est également possible de limiter la bande passante
globale du réseau des caméras directement sur CamTrace. Cette fonction est
accessible par Menucam dans "configuration réseau" -> "configuration du réseau
des caméras"
13
1.4 LANCEMENT ET PARAMÉTRAGE DE CAMTRACE
1.4.1 Lancement des services
Dans menucam activez les services :
Allez en "Services CamTrace" puis dans le sous menu "lancez tous les services
inactifs". CamTrace lance le serveur web, la base de donnée et le service vidéo.
Vous pouvez maintenant accéder, depuis un poste du réseau à l'interface web du
serveur CamTrace en tapant dans la barre d’adresse de votre navigateur :
•
"http://adresse IP de CamTrace sur le réseau d'entreprise"
si vous êtes sur un poste de réseau d'entreprise (cas général).
•
"http://adresse IP de CamTrace sur le réseau des caméras"
si vous êtes sur un poste situé sur le réseau des caméras.
Lorsque vous validez l'adresse du serveur dans le navigateur, une fenêtre
d'authentification apparaît. Attention, cette fenêtre fait appel à la fonction pop up
qui doit donc être active dans le navigateur.
Choisissez la langue dans le menu déroulant. Tapez 'admin' et 'camtrace' comme
nom d’utilisateur et comme mot de passe.
Note : Admin est le nom de l’utilisateur administrateur du système vidéo (à ne pas confondre
avec root qui est le nom de l’administrateur de l’ordinateur). Admin est un utilisateur réservé
qui ne peut pas être supprimé. Seul le mot de passe peut être changé à l’aide de menucam.
Le menu principal de CamTrace apparaît dans une nouvelle fenêtre :
14
Cette fenêtre permet d'accéder aux différents menus (Visualisation /Consultation /
Administration ) ou de se déconnecter et retourner à la fenêtre d'identification
(Flèche à droite). La grande fenêtre (le lanceur) peut être fermée.
Note : La mention "vidéo active" doit apparaître dans le coin en haut à droite de la fenêtre
de navigation principale. Les services vidéo et la mention "vidéo active" n’apparaîtront pas si
votre licence n’est pas valide. Dans ce cas contactez votre revendeur ou votre distributeur.
A ce stade vous ne pouvez toujours pas visualiser de caméras. Pour ce faire il faut
déclarer les caméras dans CamTrace.
1.4.2 Installation de l’émulation de terminal putty – accès à menucam
par le réseau
Note : Vous pouvez sauter ce paragraphe si vous ne souhaitez pas accéder à menucam
depuis votre PC. En revanche si vous devez administrer CamTrace à distance il est
indispensable d'installer ce qui suit et de paramétrer le routeur pour laisser entrer le port 22.
Le logiciel d’émulation putty (pour PC/Ms Windows) est fourni avec CamTrace –
vous pouvez l’installer et le paramétrer très facilement. Allez dans le menu principal
(bandeau) de l’interface web. Cliquez sur "aide", puis sur "utilitaires". Cliquez sur
PUTTY pour le télécharger puis cliquez sur "paramétrage recommandé" pour le
paramétrer. Lorsque vous appelez putty une fenêtre "putty configuration" apparaît à
l’écran. Tapez le nom du serveur CamTrace ou son adresse IP dans le champs Host
Name. Le port utilisé est le 22 et le protocole SSH (sécurisé). Tapez ensuite Load et
Open . La fenêtre d’émulation s’ouvre à l’écran.
La procédure sécurisée impose un login en deux temps :
login as : camtrace
camtrace@nom_de_la_machine’s password : camera
$ su
Password: camtrace
Nom_de_la_machine#
Note : Les mots de passe indiqués sont ceux par défaut. "camtrace" est un utilisateur ordinaire
de l'ordinateur (qui n'a pas les privilèges de root) le mot de passe de cet utilisateur est :
camera
la commande "su" permet de passer en "super utilisateur" (root) dont le mot de passe est :
camtrace.
15
1.4.3 Déclaration des caméras dans le serveur CamTrace
Il existe deux façons de déclarer les caméras. Une méthode manuelle qui
fonctionne avec toutes les caméras supportées par CamTrace et une méthode
automatique à partir de menucam.
1.4.3.1 Déclaration manuelle des caméras
Cette méthode générale est accessible à partir de l’interface web de CamTrace.
Allez dans le menu
Administration" puis dans
"Caméras". Validez "ajouter une
caméra". La fenêtre ci-contre
apparaît :
Ajout/modification d'une caméra
Vous trouverez ci-dessous une explication des paramètres indispensables pour
intégrer une caméra dans CamTrace (visualisation et enregistrement standard).
Pour les autres paramètres reportez vous à la section administration.
Dans les paramètres avancés, vérifier que le login et le mot de passe d’accès aux
caméras sont correctement positionnés (root et pass par défaut). Si le login et le mot
de passe ont été modifiés sur la caméra il faut rentrer les bonnes valeurs dans les
paramètres avancés.
s’il y a lieu les paramètres avancés puis fermer la fenêtre des paramètres
avancés. Appuyer ensuite sur la touche Ajouter.
Appliquer
16
Nom caméra
Type de serveur et PTZ
Adresse IP
Taille de l’image
Durée avant épuration
Enregistrement standard
Fréquence d'enregistrement
Autres paramètres
Nom que vous souhaitez donner à la caméra
C’est généralement le modèle de caméra (voir
description ci-après). La case PTZ doit être cochée si la
caméra est pilotable (ex AXIS 213)
Rentrez l'adresse IP de la caméra. Généralement sur le
réseau des caméras.
Choisissez la taille d’image par défaut.
Durée de conservation des séquences vidéos en jours.
Par ex. 10 jours.
Choix du calendrier applicable aux enregistrements
standard de la caméra. Choisir « toujours » pour
enregistrement permanent et jamais pour ne pas
enregistrer.
Fréquence des enregistrements « standard ». Par ex.
5 i/s.
Laisser les valeurs par défaut (voir image écran cidessus).
1.4.3.2 Choix d’un serveur de caméra
Lorsque vous créez une caméra vous devez lui associer un « type de serveur », qui
correspond au modèle de la caméra ou du serveur de caméra utilisé.
Les différents modèles de caméras supportées sont prédéfinis dans CamTrace.
Choisissez parmi :
Caméras fixes : alink ; axis206 ; axis 207 ; axis210 ; axis211; axis216 ; axis221; axis216 ;
mobxm10 ; hunt 1 ; hunt 2 ; cell ; grand ; ipcam ; pixord.
Caméras mobiles : alinkp1 ; alinkp2 ; axis213 ; axis214 ; axis231d ; axis232d ; sonyrz30 :
sonyrz25 (valable pour modèles RZ50 et RZ550) ; panablc10 (valable pour modèles
Panasonic BLC10, BLC30, BB-HCM311, BB-HCM331)
Anciens modèles : axis205 ; axis206m ; axis2100 ; axis2110 ; axis2120 ; axis2130
Serveurs de caméras : axis 241qn ; axis241s ; axis2411 ; hunt 1 ; IPVideo ; vivo2101
Anciens modèles : axis2400-nL ; axis2401-L . Très anciens : axis2400 et axis2401 (sans le
L de Linux).
La caméra "camtrace" permet de recevoir un flux d'un autre CamTrace dans le but
de chaîner et de hiérarchiser des serveurs CamTrace entre eux. Disponible à partir
de la version 3,7.x
n = [1-4], numéro de la caméra sur le serveur de caméra
17
1.4.3.3 Déclaration automatique des caméras
Cette fonction est activée à partir de menucam sur la console ou par un poste du
réseau doté d’une émulation de terminal.
Lancez menucam. Allez en "configuration caméras" puis en "ajout automatique de
caméras à la base de donnée". CamTrace va automatiquement détecter les
nouvelles caméras situées sur le réseau (coté caméra et coté entreprise), va les
rentrer dans la base de donnée avec un nom par défaut (modèle_derniers-digitsde-l’adresse-IP) et va choisir le type de serveur de caméra le plus adapté.
Note : cette fonction utilise le « broadcast ping ». Elle peut être bloquée par certains routeurs.
Le masque doit être correctement défini pour que le broadcast ping fonctionne. Le masque
par défaut des caméras Axis Communications est 255.0.0.0
Attention : les caméras Sony et Panasonic ne répondent pas au broadcast ping et ne
pourront être ajoutées automatiquement. Il faudra les rajouter manuellement avec la
procédure vue précédemment.
1.4.4 Paramétrage du poste client et vérification du fonctionnement
A ce stade vous pouvez visualiser une caméra dans CamTrace à partir de votre
réseau local.
Dans l’interface web de CamTrace cliquez sur "visualisation" puis sur "Caméras
individuelles". Vous voyez apparaître la liste des caméras que vous avez installées.
Choisissez en une. Elle doit apparaître à l’écran dans une fenêtre séparée.
Si vous utilisez Internet Explorer, la première fois que vous vous connectez à une
caméra à partir d’un poste client donné, un active X sera téléchargé. Vous devez
accepter son installation. Votre poste client doit donc accepter les active X.
D’autre part que ce soit sous IE ou Firefox/Mozilla, le poste client doit accepter les
Cookies et les pop up en provenance de CamTrace.
En cas de problème reportez vous à la section "problèmes et solutions".
Si la fenêtre apparaît mais que vous n’avez pas d’image vérifiez que vous n’avez
pas un firewall actif sur le poste client. Si c’est le cas, les ports 8000, 8001 et 8002
doivent être ouverts en sortie.
Lors de l'utilisation de CamTrace à partir d'Internet Explorer SP2, une barre d'Etat
indésirable peut occulter le bas des menus de CamTrace. Pour la faire disparaître il
suffit de mettre CamTrace dans les sites de confiance d'Internet Explorer :
Outils/options Internet/onglet sécurité/sécurité rajouter l'adresse ou le nom de
CamTrace (si vous avez un DNS) en prenant soin que la case https ne soit pas
cochée.
1.4.5 Interprétation des messages de statut des caméras dans
CamTrace
L'interface web de CamTrace donne une vue globale de l'ensemble des caméras
déclarées. Allez dans "Admininistration/Caméras". Si besoin est, cliquez sur
"informations détaillées" pour avoir plus de détails (adresses IP).
Il existe trois états possibles dans la colonne "Etat" : active, inactive et erreur caméra.
● active: un périphérique réseau est présent à l'adresse indiquée et envoie des
images jpeg. Il parait raisonnable de penser qu'il s'agit d'une caméra.
18
inactive : Le périphérique réseau ne répond pas ou bien il n'envoie pas d'image
et pas d'erreur http.
● erreur caméra : un périphérique réseau renvoie une erreur http ---> réflexe
immédiat : consulter le log système (dans consultation/journal système). Ce
dernier message est souvent causé par un mot de passe sur les caméras.
●
1.4.6 Sauvegarde de la configuration du serveur sur un poste client
Lorsque la configuration de CamTrace est terminée pensez à la sauvegarder sur un
poste client. Vous pourrez facilement la recharger en cas de problème ou après une
panne matérielle. Pour cela utilisez l’interface web. Connectez vous en tant
qu’administrateur de CamTrace (par défaut : admin et mot de passe : camtrace)
cliquez sur « administration » puis sur « Configuration ». Dans le menu
CONFIGURATION cliquez sur la deuxième ligne : « sauvez la configuration » et
enregistrez le fichier.
Si vous utilisez le navigateur Mozilla ou Firefox cliquez droit sur le lien puis cliquez sur
« enregistrez le lien sous… »
Pour recharger une configuration sélectionnez le fichier à charger avec parcourir
puis cliquez sur charger.
Attention : une sauvegarde de configuration n'est rechargeable que sur la même version de
CamTrace qui a permis de l'enregistrer.
1.4.7 Vérification de la charge CPU et des paramètres systèmes
Dans L'interface web Administration ouvrez la fenêtre "infos système".
Cette fenêtre vous donne de nombreuses informations sur la configuration et les
périphériques existant sur votre système.
Un paramètre est à surveiller tout particulièrement, il s'agit de la charge système.
Dans le premier cadre situé en haut à gauche relevez les trois valeurs figurant sur la
dernière ligne, par exemple :
charge système 0.17 0.25 0.22
Ces chiffres donnent le taux d'occupation processeur. Dans ce cas la CPU est
occupée à 17% 25% et 22% (trois mesures).
1 signifierait que la CPU est occupée à 100%. Si vous obtenez des valeurs supérieures
à 1, l'ordinateur est trop chargé et n'arrive pas à accomplir les tâches demandées.
Les tâches les plus consommatrices de CPU sont :
- Le mode faible débit (groupes en faible débit),
- Les détections de mouvement effectuées par CamTrace,
- Le mode moniteur sur la console (plus supporté sur les versions récentes)
La mémoire est toujours accupée à plus de 90%. C'est normal.
En revanche le swap (utilisation du disque dur par le système pour palier à une
insuffisance de mémoire) doit être égal à 0.
19
1.5 CONFIGURATION D'UN ACCÈS À DISTANCE
Objectif : Utiliser votre serveur CamTrace depuis un poste client à travers l'Internet.
Prérequis : Votre réseau local doit être raccordé à l'Internet de façon permanente,
votre fournisseur d'accès vous fournissant une adresse IP publique fixe.
1.5.1 Configuration du routeur/firewall
La seule adresse IP que les internautes peuvent atteindre est l'adresse IP publique de
votre routeur fournie par votre fournisseur d'accès. Toutes les requêtes envoyées par
les navigateurs des internautes à destination de votre serveur CamTrace doivent
parvenir sur l'adresse IP publique de votre routeur qui effectuera la redirection vers
le serveur CamTrace.
Votre routeur doit être configuré pour activer les redirections suivantes :
Translation des ports 80, 8000, 8001 et 8002 sur son adresse IP publique
(ex : 62.4.20.103) vers les ports 80, 8000 et 8001 sur l'adresse IP du serveur CamTrace
(ex : 192.33.160.103) côté réseau local.
Reportez vous à la documentation du routeur utilisé.
20
1.5.2 Configuration du serveur CamTrace
Le serveur CamTrace peut être atteint depuis l’Internet en tapant son adresse IP
publique ou son nom complet fourni par votre fournisseur d’accès.
La commande 'nslookup' permet de trouver le nom associé à une adresse IP, ou
l’inverse. Elle peut être exécutée depuis n'importe quel hôte UNIX, Linux, MacOsX,
Windows NT, Windows 2000, ou Windows XP connecté à l'Internet et configuré pour
interroger un serveur DNS. Si vous ne disposez pas de l'une de ces configurations,
contactez le support technique de votre fournisseur d'accès et demandez lui de
résoudre le nom associé à votre adresse IP publique.
Depuis "Menucam", allez dans le menu "Configuration réseau", puis dans le menu :
"Nom réseau, passerelle, serveurs de noms ", validez .
Le "nom réseau" est le nom que vous avez donné au serveur CamTrace sur le réseau
local.
Dans le menu "Entrez l'adresse IP du serveur de noms :" vous pouvez au choix :
- Laisser le champ vide
- Taper l’adresse IP de votre DNS interne si vous en avez un.
- Taper l’adresse IP du DNS de votre fournisseur d’accès (utile uniquement si vous
voulez que le serveur CamTrace puisse sortir sur l’Internet, par exemple pour
synchroniser la machine sur un site spécialisé)
Dans le menu "Entrez l'adresse IP de la passerelle :" entrez l'adresse IP privée de votre
routeur (exemple : 192.33.160.111)
Note : cette note concerne uniquement les versions de CamTrace comprises entre 2.3.99 et
2.5.2 (inclues) :
Dans l’interface web de CamTrace vérifiez que le champ "nom d’hôte réseau" est vide.
Depuis un navigateur, connectez vous au serveur CamTrace puis allez dans les menus
"Administration" puis "Configuration".
Le champ "Nom d'hôte réseau" doit être vide. Il est vide par défaut. Ne le remplissez pas.
Ce champ est utilisé uniquement pour répondre à certains besoins très particuliers
d’architecture réseau.
A partir de la version 2.5.3 ce champ n'existe plus.
1.5.3 Limitation de bande passante vers l'extérieur
A partir de la version 3.6.5, il est possible de limiter la bande passante à destination
de la passerelle de sortie.
Dans menucam allez dans Configuration réseau puis dans Nom réseau, serveur de
noms, passerelle. Passez les premières questions posées. Lorsque vous voyez : Entrez
le débit maximum sur la passerelle en Kbits/s, tapez la valeur choisie : par ex. 200
pour limiter à 200 Kbits/s sur une ligne disposant de 256 Kbits/s remontant.
Cette limitation est indispensable si vous souhaitez pouvoir utiliser l'accès Internet
pour d'autres fonctions que la vidéo.
21
1.6 PARAMÉTRAGE DES ALARMES DANS LES CAMÉRAS
Si vous possédez des caméras dotées de la détection de mouvement, il est
important d'utiliser cette fonctionnalité sur la caméra plutôt que dans CamTrace. La
détection de mouvement effectuée par CamTrace est en effet très consommatrice
de CPU (processeur). Il ne faut l'utiliser que de façon limitée.
Dans "administration/caméras" choisissez la caméra ou le serveur de caméra désiré
et cliquez sur "Accéder à la caméra".
Note : la case "détection de mouvement" n'est pas cochée puisque la détection de
mouvement sera effectuée par la caméra et non par CamTrace lui-même.
IModification caméra depuis V. 3.7.0
Modification caméra jusqu'à V3.6.x
Vous accédez à l'interface http de la caméra. Les exemples suivants concernent les
caméras Axis Communications. Les principes sont les mêmes pour les autres
marques de caméras.
Cliquez alors sur 'Event Configuration'
Apparaissent alors 3 sous-menus dans lesquels il va falloir effectuer des
paramétrages :
- Event Server : permet de définir le serveur d'évênements qui va avertir CamTrace
lors d'une détection de mouvement.
22
- Event Type : permet de définir la nature des événements déclenchants ainsi que
les actions à entreprendre lors de cette détection.
- Motion Detection : permet de définir les masques de détection (zone à surveiller)
ainsi que les paramètres de sensibilité.
Suivant le type de caméras, le serveur d'évènements peut être programmé de
plusieures manières différentes
- Gestion des alarmes en mode FTP
- Gestion des alarmes en mode TCP (à partir de CamTrace V 2.5.15 ou 3.5.15)
- Gestion des alarmes en mode HTTP (à partir de CamTrace V 2.6.5 ou V 3.6.5
Gestion des alarmes en mode FTP : L'idée de base consiste à utiliser les capacités de
détection de mouvement de la caméra (ou du serveur de caméra) pour envoyer
une image d'alarme vers CamTrace en utilisant le protocole FTP.
Cette image sert de déclenchement (trigger). Elle n'est pas conservée par
CamTrace qui se sert uniquement du flux push HTTP (beaucoup plus rapide) pour
capturer et stocker le flux d'images d'alarme.
Il faut donc paramétrer la caméra ou le serveur de caméra pour que, lors d'une
détection de mouvement (évènement) il envoie une seule image, de la taille voulue
(la plus petite possible si les email ne sont pas utilisés), vers CamTrace. CamTrace est
serveur FTP. La caméra doit envoyer son image d'alarme au format FTP vers l'adresse
IP de CamTrace du coté où la caméra est connectée (généralement l'adresse de
CamTrace sur le réseau des caméras).
Gestion des alarmes en mode TCP : A partir de la version 2.5.15 (et 3.5.15),
CamTrace gère les alarmes des caméras Axis en firmware 4.x par "notification TCP"
en plus des autres modes d'alarme. Ce mode d'alarme est recommandé dans le
cas d'alarmes nombreuses car il est considérablement plus léger que les alarmes FTP
et mieux géré par les caméras Axis.
Ce mode doit être utilisé pour les scènes ou les mouvements sont fréquents mais ou
l'on veut économiser l'espace disque pendant les périodes d'inaction.
Gestion des alarmes en mode HTTP : A partir des versions 2.6.5 et 3.6.5 CamTrace
gère les alarmes émises en HTTP. Il est à noter que les caméras Axis 207 utilisent
exclusivement ce type d'alarme.
Note : En mode FTP l'image d'alarme est utilisée comme pièce jointe de l'email d'alarme si
celui-ci est paramétré dans CamTrace. Cela signifie que l'email sera toujours envoyé avec
une image associée, même si la caméra est en mode coupure des flux (case "arrêt
automatique des flux vidéo" cochée dans les paramètres avancés de la caméra). Avec les
alarmes en mode TCP ou HTTP l'image d'alarme est envoyée uniquement si un flux est établi
entre la caméra et CamTrace. Il n'y aura donc pas d'image d'alarme dans l'email d'alarme si
la caméra est en mode coupure des flux.
23
1.6.1 Paramétrage d'un serveur d'évènement
Vous devez créer des serveurs d'évènement de type FTP, TCP ou HTTP en cliquant
sur les touches ADD FTP, ADD HTTP ou ADD TCP ou en modifiant un serveur
d'évènement existant.
Si plusieurs caméras doivent envoyer des alarmes vers CamTrace il faut bien sur
créer autant de serveurs d'évènements qu'il y a de caméras sur le serveur 241Q.
Vous devez vous inspirer des modèles ci-dessous.
Le mot de passe à rentrer pour l'utilisateur camtrace est : camera
Note : il s'agit du mot de passe par défaut d'un utilisateur de l'ordinateur. Il peut être changé
dans menucam.
Dans une caméra Axis 207 on ne peut utiliser que la notification HTTP
24
1.6.2 Paramétrage d'une détection de mouvement
Il vous faut définir une ou plusieurs zones appelées fenêtres. Vous pouvez leur donner
un nom. Ensuite, de façon empirique vous déterminerez les valeurs "object size",
"history" et "sensitivity".
object size : défini la taille de l'objet qui déclenche la détection de mouvements
history : temps pendant lequel l'image de référence de la détection conserve son
statut d'image de référence et n'est pas remplacée par une nouvelle image de
référence. Cette valeur doit généralement être faible pour éviter un décalage
troublant entre l'évènement déclencheur et l'envoi d'une alarme
Sensitivity : sensibilité aux variations de lumière.
1.6.3 Paramétrage du type d'évènement
25
Les évènements sont de type "triggered" (déclenchés), ici par une "motion detection
(detection de mouvement). Le déclencheur peut également être un contact
d'entrée de la caméra ou du serveur de caméra.
Configurez la fenêtre "triggered event type" suivant les modèles ci-dessous :
La réponse à l'évènement est "toujours" (always) de façon à activer une détection
continuelle. Lorsqu'on désire un calendrier, il est préférable de le définir dans
CamTrace.
En zones de déclenchement : on a choisit la zone "escalier" définie dans le menu
"motion detection"
L'action à entreprendre quand il y a déclenchement :
Si on choisit le mode FTP
La caméra envoit par FTP une image par seconde, durant 1 seconde provenant du
buffer pre-trigger (avant déclenchement).
On peut également cocher :
upload as long as the trigger is
active
pour que les alarmes continuent à se
déclencher dans le cas d'un
mouvement prolongé devant la
caméra. Dans ce cas on choisira
une : desired alarm frequency
de (par ex ) 5 images/minute (soit 12
secondes) si la durée
d'enregistrement après alarme a été
réglée à (par ex) 20 secondes.
De cette façon l'enregistrement sur
alarme se poursuivra tant qu'il y aura
du mouvement devant la caméra.
26
Vous remarquerez que l'on a coché "use event-specific image setting" de façon à
choisir une image la plus légère possible à envoyer par FTP.
Si on choisit le mode TCP
Pour faire fonctionner ce mode, il faut paramétrer la caméra Axis en déclarant un
serveur TCP comme illustré dans Event Server Setup.
L'adresse IP doit être celle de CamTrace coté caméras et le numéro de port celui
indiqué comme 'Canal de contrôle' dans menucam (par défaut 8001)
27
Il faut ensuite déclarer un type d'évênement comme indiqué dans Event Type
Setup. L'événement est ici déclenché par détection de mouvement, mais il peut
l'être aussi par un contact, etc
Le point particulier est en bas de l'image où est coché 'Send TCP notification' avec
en destination le serveur déclaré précédemment et comme message le mot clé
'alarm' suivi d'un espace et d'un ou plusieurs numéros de caméras (id voir définition
et mise en garde ci-après) séparés dans ce dernier cas par des ','
Exemples:
alarm 5
alarm 5,23,8
Il est à noter que tout numéro de caméra existant peut être utilisé. Pas seulement
celui de la caméra qui génère l'alarme. Une alarme entrante sur une caméra peut
donc générer des enregistrements sur d'autres caméras.
28
Si on choisit le mode HTTP
Il faut configurer le serveur d'évènement HTTP comme décrit ci-dessous.
L'URL est : http://adresse:8001/alarm
ou adresse est l'adresse IP de CamTrace sur le réseau sur lequel se trouve la caméra.
Pour provoquer des évènements d'alarme sur d'autres caméras que celle qui
génère effectivement l'alarme, il suffit de remplir le champ : Custom parameters
(situé dans la fenêtre "event settings" sur une caméra Axis 207) avec une ligne du
type : idlist=3,11
Une alarme entrante sur une caméra peut donc générer des enregistrements sur
d'autres caméras.
1.6.4 id des caméras pour les alarmes TCP et HTTP
Les numéros de caméras (ou id) sont une information interne à CamTrace qui
apparaît dans Admin->Caméras->Informations détaillées (voir Configuration des
caméras). Chaque
caméra a un numéro
unique.
Attention, si vous
supprimez une caméra
dans CamTrace, n'oubliez
pas de supprimer les
références à son numéro
dans les messages TCP ou
HTTP des autres caméras.
N'oubliez pas qu'un
numéro de caméra laissé
libre après une
suppression de caméra
sera réutilisé lors d'une
nouvelle déclaration de
caméra.
29
1.6.5 Distinction des alarmes FTP venant de caméras utilisant une même
adresse IP
Dans le cas d'un 241Q qui peut adresser 4 caméras il faut donner un nom différent
aux images provenant de chaque caméra dans le champ "base file name"
Pour la première caméra : Base file name = image1
pour le deuxième caméra : Base file name = image2
etc.
De cette manière, CamTrace pourra distinguer les alarmes provenant des
différentes caméras situées sur le 241Q.
De la même manière si vous utilisez des caméras qui possèdent la même adresse IP
mais des ports différents (par exemple des caméras situées sur un site distant
accessible par Internet) Il est possible de distinguer les alarmes en donnant des noms
différents aux images dans le champ "base file name"
Pour la caméra utilisant le port 80 : Base file name = image80
Pour la caméra utilisant le port 81 : Base file name = image81
etc.
Attention : les mots image1, image3 ou image80 sont des mots clefs qui doivent être utilisés
exactement tel qu'indiqué.
1.7 GESTION DES CONTACTS SECS SUR LES CAMÉRAS
Certaines caméras possèdent des contacts secs qu'il est possible de piloter à travers
le réseau (modèles Axis 210, 211, 221, 2100, 2110, 2120)
CamTrace permet d'activer les contacts secs de ces caméras dans leur fenêtre de
visualisation individuelle. Lorsque la fonction est activée, un bouton apparait en bas
et à gauche de la fenêtre de visualisation, à coté du bouton d'enregistrement forcé.
Pour activer cette fonction et faire apparaître le bouton de commande, allez en
administration / caméras, cliquez sur le lien "modif" correspondant à la caméra de
votre choix puis allez dans "paramètres avancés".
Les deux champs suivants décrivent le comportement du ou des contacts de sortie
Paramètre du contact de sortie caméra (on/impulsion)
Paramètre du contact de sortie caméra (off)
Si le premier champ est rempli et que le deuxième est vide, le contact sera de type
impulsion (un clic sur le bouton provoque une impulsion).
Si les deux champs sont remplis, chacun des champs décrira un état et le bouton
sera de type on/off (un clic sur le bouton pour "on", un autre clic pour "off").
30
1.7.1 Exemple de syntaxe pour un bouton à impulsion
Paramètre du contact de sortie caméra (on/impulsion) 1:/1000\
Paramètre du contact de sortie caméra (off)
Explication de la syntaxe :
1: = numéro de contact (il peut y en avoir plusieurs, par exemple sur un serveur de
caméras 241Q). Dans ce cas on utilise le premier contact
/ = front montant
1000 = durée du palier en ms, dans ce cas, 1000ms donc1 seconde.
\ = front descendant
1.7.2 Exemple de syntaxe pour un bouton à état on/off
Paramètre du contact de sortie caméra (on/impulsion)
3:/
Paramètre du contact de sortie caméra (off)
3:\
Explication de la syntaxe :
3: = numéro de contact (il peut y en avoir plusieurs, par exemple sur un serveur de
caméras 241Q). Dans ce cas on utilise le troisième contact.
/ = front montant lorsqu'on enfonce le bouton (un clic sur le bouton)
3: = numéro de contact (forcément le même que sur la première ligne)
\ = front descendant lorsqu'on relache le bouton (deuxième clic sur le bouton)
31
1.8 RONDE PERMANENTE DE CAMERAS MOTORISÉES
Certaines caméras ou dômes motorisés disposent d'une fonction de ronde
(patrouille) interne à la caméra. C'est le cas des caméras Axis Communications
231D/232D à partir de leur firmware 4,30. Ainsi que des caméras Sony RZ30, RZ25,
RZ50 et RX550. Lorsqu'une caméra dispose d'une fonction de ronde, CamTrace
permet d'activer ou de désactiver la ronde directement dans son interface.
Avant de déclarer la ronde dans CamTrace iI faut la programmer dans la caméra
elle-même. Pour cela il faut enregistrer des positions (preset) puis définir les
enchaînements de ces positions. La ronde possède un nom spécifique. Il est prudent
de vérifier que la patrouille fonctionne directement avec l'interface native de la
caméra.
Pour définir la ronde active dans CamTrace, allez dans Administration -> caméras ->
modifs -> paramètres avancés. Choisissez la ronde active dans le champ
patrouille
Lorsqu'une caméra est capable d'effectuer une ronde, un bouton de marche/arrêt
de la ronde apparaît dans le fenêtre de visualisation individuelle de cette caméra.
Pour un utilisateur non autorisé à piloter la caméra (pas de droits PTZ), le bouton
n'apparaît pas.
1.8.1 Création de rondes par script interne à certaines caméras
Certaines caméras motorisées Axis Communications n'ont pas de ronde
permanente, mais seulement des rondes de visualisation. Cela signifie que lorsque
l'on quitte l'interface, la ronde s'arrête.
CamTrace permet de créer une ronde permanente, activable dans la fenêtre de
visualisation individuelle. Cette ronde fonctionnera pour les caméras motorisées Axis
Communications dotées d'un firmware 4.x ou supérieur.
Attention : Il est important de vérifier si les caméras utilisées supportent mécaniquement une
ronde permanente. Consultez les caractéristiques mécaniques des caméras (nombre moyen
de mouvements supportés avant panne) avant d'activer une ronde permanente.
Cette fonction est décrite dans les anciens manuels d'installation de CamTrace
version 2,6.x et 3,6.3 du 1/05/2006 disponibles sur www.camtrace.com rubrique
"technique" "-> documents et support"
32
1.9 INSTALLATION DU MODULE D'ENTRÉES SORTIES CAMIO
Ce module est optionnel. Il n’est pas livré en standard avec CamTrace.
Le module CamIO vous permet de piloter 8 entrées, et 8 sorties dont un watchdog
avec votre serveur CamTrace. Les entrées permettent de déclencher des alarmes
CamTrace par groupes de caméras. Les sorties permettent de signaler l'absence
d'un routeur, le défaut d'une caméra parmi un groupe ou le défaut du service vidéo
de CamTrace.
Les explications qui suivent concernant le module CamIO supposent que vous
regardez ce dernier coté composants en plaçant le transformateur (le gros boîtier
gris) à votre gauche.
Pour fonctionner, le module CamIO doit être raccordé au secteur, à un des ports
série de votre serveur CamTrace et aux entrées et sorties digitales (contact ouvert
ou fermé) de votre choix.
Le cordon secteur doit être raccordé au petit bornier blanc au dessus du
transformateur.
Attention : le 220 V est apparent. Il convient de protéger la carte électronique à l'aide d'un
boîtier ou d'un coffret (non fourni).
Le cable série doit être raccordé au port série en haut au milieu du module CamIO
et au port COM1 ou au port COM2 de votre serveur CamTrace. Ce cable doit être
droit (fil à fil) avec tous les fils cablés. Il s'agit d'un simple rallonge.
Les entrées sont numérotées 0 à 7 et doivent être raccordées à des contacts secs.
Les entrées occupent le bornier du haut (lorsque l'on regarde la carte côté
composants, le transfo gris situé à gauche) à raison de 2 bornes par entrée, dans
l'ordre indiqué en haut à droite sur la sérigraphie du module CamIO : E0 <-> E7
Si l'on repère les entrées E0 à E7, le bornier du haut se compose donc comme suit:
E0 E0 E1 E1 E2 E2 E3 E3 E4 E4 E5 E5 E6 E6 E7 E7
Les sorties sont numérotées 0 à 6 et WD. Elles sont pilotées par des micro-relais et
peuvent servir à ouvrir ou fermer des contacts secs (Max 1 A)
Les sorties occupent le bornier du bas à raison de 2 bornes par sortie, dans l'ordre
indiqué au milieu à droite sur la sérigraphie du module CamIO : WD/S6 <-> S0
Si l'on repère les sorties S0 à S6 et WD, le bornier du bas se compose donc comme
suit:
WD WD S6 S6 S5 S5 S4 S4 S3 S3 S2 S2 S1 S1 S0 S0
Pour tester le module:
. Assurez vous que le module n'est PAS activé dans l'interface CamTrace
(Administration->Configuration->Port série du boitier contact = aucun, sans oublier
de redémarrer le service vidéo pour que cela soit pris en compte)
. Se loguer comme root (par menucam ou login à distance par putty)
. taper au #:
33
# camiod -d /dev/cuaa0 -t 20 si le module CamIO est raccordé à COM1
ou
# camiod -d /dev/cuaa1 -t 20 si le module CamIO est raccordé à COM2
Il apparait quelque chose comme:
0:0
1:0
2:0
3:0
4:0
5:0
6:0
7:0
Ces lignes indiquent l'état des entrées du module CamIO sous la forme :
n° entrée : état avec n° entrée = 0 à 7 et état = 0 pour ouvert et 1 pour fermé. Si
vous fermez ou ouvrez des entrées, des lignes s'afficheront pour indiquer ces
changements d'état.
Vous pouvez également piloter les sorties 0 à 6 du module CamIO en tapant au
clavier :
n° sortie : état
(sans espaces)
exemple:
3:1<Entrée>
3:0<Entrée>
pour fermer ou ouvrir la sortie 3
La sortie WD fonctionne d'une manière différente. Elle est fermée quand vous lancez
le programme camiod et s'ouvre automatiquement après le délai en secondes
indiqué après l'option -t du programme camiod (dans l'indication ci-dessus, 20
secondes)
Pour la réactiver, vous pouvez quitter camiod avec Ctrl-C et le relancer.
Vous pouvez également envoyer le signal USR1 au processus de camiod depuis une
autre session:
# kill -s USR1 pid
ou pid est l'identifiant de processus de camiod obtenu comme premier
champ du résultat de la commande :
ps ax | grep camiod
Quand vous jugez les tests satisfaisants, vous pouvez activer le module dans
CamTrace de la manière suivante:
. quitter au besoin camiod par Ctrl-C
. activer le module CamIO dans l'interface CamTrace
Administration/Configuration/Port série du boitier contact = COM1 ou COM2.
Si vous avez affecté un modem à la maintenance par menucam, vous n'aurez
comme choix que l'autre port)
. Redémarrer le service vidéo comme indiqué.
34
L'interface de CamTrace vous permet d'activer le watch dog externe. Lorsque le
watch dog est activé, le service vidéo de CamTrace réinitialise le watch dog à la
période spécifiée.
Tout défaut logiciel ou matériel provoquera l'ouverture du contact (normalement
fermé).
1.10 CRÉATION D'UN RACCOURCI SUR LE BUREAU
Cette fonction permet l’ouverture directe de CamTrace avec Internet Explorer pour
un utilisateur donné par clic sur une icône sur le bureau. Elle permet éventuellement
d’accéder directement à un groupe de caméras en visualisation ou à toute
configuration grace à la fonction "desk".
Vous devez créer un raccourci du programme 'IEXPLORE.EXE' sur votre bureau.
(Faites une recherche sur votre poste de travail pour trouver ce programme).
Attention: Vous ne devez pas créer votre raccourci à partir de l'icone d'IE qui se
trouve sur votre bureau
●
●
Clic droit sur l'icône, allez dans "propriétés" puis dans l'onglet "raccourci" tapez la
ligne suivante:
Dans le champ "cible" qui contient :
"C:\Program Files\Internet Explorer\iexplore.exe"
ajoutez à la suite, séparé par un espace :
"http://ipcamtrace/login/login.php?user=nomuser&pass=password&xxxxx=nomxxxx
x&lang=fr"
ipcamtrace = Adresse IP ou nom
du serveur CamTrace sur votre
réseau
nomuser= non de l'utilisateur
préalablement déclaré dans
CamTrace
password=mot de passe
correspondant à cet utilisateur
xxxx=nomxxxx doit obligatoirement
prendre l'une des formes suivantes :
group=nom_du_groupe
que l'on souhaite afficher au
lancement
ou
camera=nom_de_la_camera
que l'on souhaite afficher au
lancement
ou
map=nom_de_la_carte que l'on
souhaite afficher au lancement
ou
35
desk=nom_du_bureau que l'on souhaite afficher au lancement
lang=langue utilisée (en pour anglais, fr pour français, it pour italien, nl pour
néérlandais).
Exemple:
"C:\Program Files\Internet Explorer\IEXPLORE.EXE"
"http://carnac/login/login.php?user=root&pass=camtrace&group=labo&lang=fr"
Créer une icone CamTrace (oeil) sur votre bureau en la téléchargeant à partir de
CamTrace.
A partir du menu principal de CamTrace (bandeau de navigation) allez dans l'aide
puis dans "utilitaires" cliquez droit sur le logo CamTrace. Cliquez ensuite sur
"enregistrer la cible sous" et enregistrez le fichier contenant l'icone (camtrace.ico) à
un emplacement de votre choix.
●
●
Cliquez droit sur l'icône IE de raccourci vers CamTrace. Dans "propriétés", allez
dans "changer d'icône" et donnez le chemin de l'icône CamTrace que vous
venez d'enregistrer.
36
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising