CTC EcoAir 520M
162 107 05-1 2015-03-09
Fournisseur de solutions d'énergie durable dans le monde entier
Manuel d'installation et de maintenance
CTC EcoAir 520M
Pompe à chaleur air/eau modulante
Manuel d'installation et de maintenance
CTC EcoAir 520M
Pompe à chaleur air/eau modulante
162 107 05-1 2015-03-09
Informations générales
Sommaire
INFORMATIONS GÉNÉRALES
Liste de contrôle__________________________________________________________ 6
Important !___________________________________________________________________ 7
Règles de sécurité_______________________________________________________ 7
1. Caractéristiques techniques________________________________ 8
1.1
Caractéristiques sonores___________________________________ 8
1.2
Plan dimensionnel_____________________________________________ 9
1.3
Circuit du liquide de refroidissement___________________ 10
1.4
Plage de fonctionnement_________________________________ 11
1.5
Emplacement des composants_________________________ 12
2.Installation___________________________________________________________ 14
2.1Important______________________________________________________ 14
2.2
Vous trouverez à la livraison______________________________ 14
2.3
Implantation de la pompe à chaleur___________________ 15
2.4
Préparation et vidange ____________________________________ 16
2.5Condensats___________________________________________________ 17
3. Installation de la tuyauterie________________________________ 18
3.1
3.2
Raccordement hydraulique_______________________________ 18
Exemple de raccordement au CTC EcoZenith i250
L__________________________________________________________________ 19
3.3
Pompe de circulation – caloporteuse_________________ 20
3.4
Diagramme de pertes de charge_______________________ 20
4. Raccordement électrique___________________________________ 21
4.1
Installation électrique 400 V 3N~ ______________________ 21
4.2
Raccordements de communication___________________ 21
4.3
Chauffage compresseur___________________________________ 21
4.4
Sonde de courant et contrôleur de courant_________ 21
4.5
Schéma de câblage 400 V 3N~________________________ 22
4.6
Liste des pièces_____________________________________________ 24
4.7
Caractéristiques des sondes____________________________ 25
5. Premier démarrage_____________________________________________ 26
6. Fonctionnement et maintenance_______________________ 27
7. Recherche de pannes/mesures appropriées____ 29
Déclaration de conformité________________________________________ 30
Références importantes
Complétez les informations ci-dessous. Elles peuvent s’avérer utiles en cas de besoin.
Produit :
Numéro de fabrication :
Installateur :
Nom :
Date :
N° tél. :
Installateur électrique :
Nom :
Date :
N° tél. :
Aucune responsabilité ne sera acceptée pour toute erreur d'impression. Nous nous réservons le droit
d'apporter des modifications de conception.
4
CTC EcoAir 520M
Informations générales
Le système dans son ensemble
CTC EcoAir 520M
CTC EcoZenith i250
La CTC EcoAir 520M est une pompe à chaleur air/
eau modulante qui prélève la chaleur de l'air extérieur
et la transmet au système de chauffage du domicile.
La pompe à chaleur fonctionne avec des températures
extérieures de jusqu'à -22 °C.
Le CTC EcoZenith i250 est entièrement conçu pour
fonctionner avec la pompe à chaleur d'air extérieur
CTC EcoAir 520M. La pompe à chaleur et la pompe
de charge sont entièrement commandées par le
CTC EcoZenith i250.
La CTC EcoAir 520M a été conçue pour fonctionner très
efficacement, avec un niveau sonore bas. La pompe
à chaleur est équipée d'un système de dégivrage par
inversion de cycle intégré qui empêche le givrage du
serpentin évaporateur et maintient un rendement élevé.
Le CTC EcoZenith i250 est un ballon complet qui
répond aux besoins en chauffage et en eau chaude de
votre maison. Il comporte un thermoplongeur intégré
qui produit un total de 15 kW et est équipé d'une
vanne mélangeuse motorisée qui garantit que des
températures adéquates et homogènes sont fournies
à votre système de chauffage. Il est aussi doté d'une
pompe de circulation intégrée à raccorder à la pompe à
chaleur.
CTC EcoAir 520M
5
Informations générales
Informations générales
Liste de contrôle
La liste de contrôle doit être remplie par l'installateur.
• Il est possible que ce document vous soit demandé en cas d'entretien.
• L’installation doit toujours être effectuée conformément aux instructions d’installation et de
maintenance
• L’installation doit toujours être effectuée dans les règles de l’art
Suite à l'installation, l'unité doit être inspectée et des contrôles fonctionnels doivent être
réalisés comme indiqué ci-dessous :
Installation de la tuyauterie
†† La pompe à chaleur est remplie, positionnée et réglée de manière correcte selon les instructions.
†† La pompe à chaleur doit être positionnée de manière à pouvoir être réparée.
†† Capacité de la pompe à charge/du circuit de chauffage (en fonction du type de système) pour le
débit requis.
†† Ouvrir les robinets de radiateur (en fonction du type de système) et autres robinets applicables.
†† Test d'étanchéité
†† Purger le système
†† Vérifier que les soupapes de sécurité requises fonctionnent correctement
†† Action prise pour traiter les condensats
Raccordement électrique
†† Interrupteur principal
†† Serrage conforme du câblage
†† Sondes installées
†† Accessoires
Information pour le client (adaptée à l'installation actuelle)
†† Mise en service avec le client/l'installateur
†† Menus/commandes pour le système choisi
†† Manuel d'installation et de maintenance remis au client
†† Contrôle et remplissage, circuit de chauffage
†† Informations sur les réglages précis
†† Informations sur les alarmes
†† Essai de fonctionnement des soupapes de sécurité installées
†† Information sur les procédures d’enregistrement des dysfonctionnements
____________________________________________________________________________
Date / Client
6
CTC EcoAir 520M
Date / Installateur
Informations générales
Important !
Vérifiez plus particulièrement les points suivants au moment de la livraison et de
l'installation :
• Le produit doit être transporté et entreposé en position verticale.
• Retirez l'emballage et, avant l'installation, contrôlez que le produit n'a pas été
endommagé pendant le transport. Signalez tout dommage de transport au
transporteur.
• Placez le produit sur un socle solide.
• La CTC EcoAir 520M est pourvue d'un bac à condensats monté en usine duquel
l'eau de condensation est acheminée vers un égout, un avaloir, un tuyau de descente
ou autre dispositif de vidange. Par conséquent, réfléchissez bien au positionnement
du produit.
• Si le tuyau des condensats n'est pas utilisé, le socle doit être tel que les condensats
et la neige fondue puissent être évacuées dans le sol. Placez un « caniveau » sous
la pompe à chaleur. Enlevez 70 à 100 cm et remplissez de pierres concassées pour
obtenir la meilleure vidange possible.
• L'appareil extérieur doit être à l'horizontale - vérifiez avec un niveau à bulle.
• N’oubliez pas de laisser une zone libre d’au moins 2 m devant le produit pour la
maintenance.
• Les flexibles doivent être installés le plus près possible de la pompe à chaleur. Les
tuyaux en extérieur doivent être totalement isolés avec un matériau imperméable à
l'eau.
• Veillez à ce que les tuyaux utilisés entre la pompe à chaleur et le système de
chauffage soient de dimensions adéquates.
• Veillez à ce que la pompe de circulation ait une capacité suffisante pour pomper l'eau
vers la pompe à chaleur.
• La pompe à chaleur ne doit pas être alimentée en électricité par le CTC EcoZenith
i250. Un interrupteur unipolaire doit être monté en amont de l’installation.
Règles de sécurité
Les consignes de sécurité suivantes doivent être respectées pour la manutention,
l'installation et l'utilisation du produit :
• Coupez l'interrupteur unipolaire avant toute intervention sur le produit.
• Si un disjoncteur différentiel de fuite à la terre est déjà présent, la CTC EcoAir doit
aussi être équipée de son propre disjoncteur différentiel.
• N'aspergez pas le produit avec de l'eau.
• Lorsque vous manipulez le produit avec un anneau de levage ou un appareil similaire,
assurez-vous que l'équipement de levage, les œillets, etc. ne sont pas endommagés.
Ne vous tenez jamais sous un produit levé.
• Ne compromettez jamais la sécurité en enlevant les couvercles boulonnés, capots ou
similaires.
• Ne compromettez jamais la sécurité en désactivant l'équipement de sécurité.
• Toute intervention au niveau du système de refroidissement doit être effectuée par du
personnel qualifié.
!
L'engagement d'Enertech en vertu des conditions de garantie applicable n'est
pas contraignant si ces instructions ne sont pas suivies lors de l'installation, du
fonctionnement et de la maintenance du système.
CTC EcoAir 520M
7
Informations générales
CTC EcoAir 520M
1.
Caractéristiques
Puissance
absorbée
kWtechniques
0.9 / 3.8
Caractéristiques électriques
400V 3N~
1)
1)
2)
Puissance restituée 1)
CTC EcoAir 520M
COP 1)
Caractéristiques électriques
Courant nominal 2)
Puissance absorbée 1)
Courant démarrage max.
Puissance restituée 1)
Volume
en eau
COP 1)
Quantité de réfrigérant
(R407C)
Courant nominal 2)
Valeur de déclenchements pressostats HT
Courant démarrage max.
Pression de service eau maximale (PS)
Volume en eau
Dimensions (H x L x P)
Quantité de réfrigérant (R407C)
Type de compresseur / fioul
Valeur de déclenchements pressostats HT
Débit d'air 100 %
Pression de service eau maximale (PS)
Vitesse ventilateur
Dimensions (H x L x P)
Ventilateur, puissance max.
Type de compresseur / fioul
Poids
Débit d'air 100 %
kW
A
kW
A
kW
L
kg
A
bar
A
bar
L
mm
kg
bar
m3/h
bar
rpm
mm
W
/h
m3kg
4.9 / 10.4
5.24 / 2.71
400V 3N~
19.5
0.9 / 3.8
4.9
4.9 / 10.4
2.8
5.24 / 2.71
2.7
19.5
31
4.9
2.5
2.8
1180 x 1375 x 610
2.7
Inverter scroll / PVE FV50S
31
6200
2.5
1180 x 1375 x 610
170
Inverter scroll / PVE FV50S
186
6200
Avec une température d’eau de 35 °C. +7 à 20 tr/s ; -7 °C à 90 tr/s. Conformément à EN 14511.
Vitesse ventilateur
rpm
À 120 tr/s (max. 90 tr/s en sortie d’usine). Pompe de charge Grundfos UPM GEO 25-85 comprise.
Ventilateur, puissance max.
W
170
Poids
kg
186
1)
Avec une température d’eau de 35 °C. +7 à 20 tr/s ; -7 °C à 90 tr/s. Conformément à EN 14511.
2)
À 120 tr/s (max. 90 tr/s en sortie d’usine). Pompe de charge Grundfos UPM GEO 25-85 comprise.
!
1.1
Remarque : en cas d'écart, ce sont les données de
la plaque signalétique de l'appareil qui s'appliquent.
Pour les interventions de maintenance, contrôlez
toujours les données de la plaque signalétique du
produit pour connaître la quantité de réfrigérant
correcte.
Caractéristiques sonores
Niveau sonore *
Pression sonore 5 m *
Pression sonore 10 m *
54 dB(A)
32-35 dB(A)
26-29 dB(A)
* Le niveau sonore indiqué doit être considéré à titre d'indication, car il est
Niveau sonore *
Pression sonore 5 m *
Pression sonore 10 m *
affecté par la vitesse du compresseur et du ventilateur, ainsi que le milieu
32-35 àdB(A)
ambiant.54
LadB(A)
valeur supérieure correspond
une réflexion à 100 %26-29
par ledB(A)
sol et les murs (béton lisse). Valeurs conformément à EN12102 à A7/w35.
8
CTC EcoAir 520M
Informations générales
549
306
188
42
476
Plan dimensionnel
1180
1.2
31
1285
1375
76
610
28
551
CTC EcoAir 520M
9
Informations générales
1.3
Circuit du liquide de refroidissement
6
4
5
9
7
14
8
1
2
3
10
TCE
14
12
11
10
CTC EcoAir 520M
13
Mode de chauffage
Mode de dégivrage
1. Ventilateur
2. Évaporateur
3. Air
4. Compresseur
5. BP
6. HP
7. Vanne 4-voies
8. Condenseur
9. Sortie d'eau T
10. Entrée d'eau T
11. Clapet anti-retour
12. Détendeur
13. Filtre déshydrateur
14. Schrader
Informations générales
1.4
Plage de fonctionnement
Le système de commande de la CTC EcoAir 520M surveille et assure que
l'appareil fonctionne dans les limites de sa plage de fonctionnement.
L'image représente le couvercle à 50 tr/s.
Débit primaire °C
70
60
50
40
30
20
-25
-15
-5
+5
+15
+25
+35 Température extérieure Cº
CTC EcoAir 520M
11
Informations générales
1.5
Emplacement des composants
19
1
18
17
16
2
15
14
3
13
4
12
5
CTC EcoAir 520M
6
7
8
9
10
11
12
Informations générales
20
22
23
24
25
28
21
27
26
13
1. Filtre EMC
2. Ventilateur
3. Convertisseur de fréquence
4. Sonde de dégivrage dans l'évaporateur
5. Plaque signalétique avec numéro de fabrication, etc.
6. Compresseur
7. Pressostat haute pression
8. Sonde gaz d'aspiration
9. Sonde de haute pression
10. Chauffage compresseur
11. Vanne 4-voies
12. Filtre déshydrateur
13. Sonde de retour
14. Échangeur de chaleur
15. Sonde basse pression
16. Sonde de départ
17. Raccord fileté de purge/eau
18. Détendeur
19. Boîtier de raccordement
20. Communication
21. Sonde gaz chauds
22. Produit de communication
23. Communication, raccordement en série
24. Pompe d'alimentation
25. Communication, pompe de circulation
26. Sonde d'extérieur
27. Produit d'alimentation
28. Numéro de fabrication
CTC EcoAir 520M
13
Informations générales
2. Installation
Ce chapitre est destiné à toute personne responsable d'une ou de plusieurs
des installations nécessaires pour s'assurer que le produit fonctionne de la
façon dont le propriétaire le souhaite.
Prenez le temps de présenter les fonctions et les réglages au propriétaire et de
répondre à ses questions. Vous et la pompe à chaleur avez tout à gagner d'un
utilisateur qui a parfaitement compris comment le système fonctionne et doit
être entretenu.
L'installation doit être effectuée conformément aux normes MCS en vigueur.
Consultez MIS 3005 et les règlementations du bâtiment Parties L, F et G.
2.1
Important
Vérifiez plus particulièrement les points suivants au moment de la livraison et
de l'installation :
•
Le produit doit être transporté et entreposé en position verticale.
Transportez l’appareil sur le site d'installation avant de retirer l'emballage.
• Retirez l'emballage et, avant l'installation, contrôlez que le produit n'a
pas été endommagé pendant le transport. Signalez tout dommage de
transport au transporteur.
• Si possible, manipulez le produit avec un chariot élévateur, ou avec des
sangles de levage autour de la palette. REMARQUE ! Cette méthode ne
peut être utilisée que lorsque l'emballage est encore en place.
!
La pompe à chaleur
ne doit pas être
alimentée en
électricité par le CTC
EcoZenith i250.
Un interrupteur
unipolaire doit être
monté en amont de
l’installation.
Si un disjoncteur
différentiel de fuite
à la terre est déjà
présent, la CTC
EcoAir doit aussi
être équipée de son
propre disjoncteur
différentiel.
• La pompe à chaleur ne doit pas être alimentée en électricité par le CTC
EcoZenith i250.
• Un interrupteur unipolaire doit être monté en amont de l’installation.
• Si un disjoncteur différentiel de fuite à la terre est déjà présent, la CTC
EcoAir doit aussi être équipée de son propre disjoncteur différentiel.
CTC
EcoAir 400
2.2 Vous trouverez à la livraison
• 1 x pompe à chaleur CTC EcoAir 520M
• Câble LiYCY (TP) de 15 m avec connecteur de communication
• Câble d'alimentation de 2 m, en place
CTC EcoAir 400
14
CTC EcoAir 520M
162 101 74-1 2013-03-04
Informations générales
2.3 Implantation de la pompe à chaleur
• Une CTC EcoAir 520M se place normalement contre un mur extérieur.
• La CTC EcoAir 520M est pourvue d'un bac à condensats monté en
usine duquel l'eau de condensation est acheminée vers un égout,
un avaloir, un tuyau de descente ou autre dispositif de vidange. Par
conséquent, réfléchissez bien au positionnement du produit.
• Si le tuyau des condensats n'est pas utilisé, le socle doit être tel que
les condensats et la neige fondue puissent être évacuées dans le sol.
Placez un « caniveau » sous la pompe à chaleur. Enlevez 70 à 100 cm
et remplissez de pierres concassées pour obtenir la meilleure vidange
possible.
• Il faut laisser un espace minimum de 400 mm entre la pompe à chaleur
et le mur, de manière à ce que l’air puisse circuler librement à travers
l’évaporateur.
>0.4 m
>1 m
>0.4 m
>2 m
Espace libre recommandé autour du
produit.
• Ménagez un espace d’au moins 2 mètres entre la pompe à chaleur et
un éventuel buisson, etc.
• Placez la pompe à chaleur de manière à ce que le bruit du
compresseur et du ventilateur ne dérange pas le voisinage.
• Ne placez pas la pompe à chaleur juste à côté d'une fenêtre de
chambre, d'un patio ou d'une clôture.
• Tenez compte de la distance par rapport au voisin le plus proche
lors de l'étude des caractéristiques sonores dans le chapitre «
Caractéristiques techniques ».
!
Ces lignes directrices
doivent être
respectées pour
que votre CTC
EcoAir 520M puisse
fonctionner de façon
optimale.
• Le socle doit reposer de manière stable sur un bloc de béton ou
matériau similaire.
• Utilisez un niveau pour ajuster l’appareil de manière à ce qu’il soit
parfaitement à l’horizontale.
• En raison du socle et du poids de la pompe, il n’est pas nécessaire de
fixer l’appareil au sol ou au mur.
• Il n'est pas conseillé d'installer la pompe à chaleur dans un endroit
abrité, tout comme la placer dans une dépendance ou dans un abri
pour voiture, car l'air doit circuler aussi librement que possible à
travers la pompe à chaleur et l'air utilisé ne doit pas être aspiré dans
l'admission à l'arrière. Ceci peut causer une formation anormale de
glace dans l'évaporateur.
• Si la position du produit l'expose à des conditions climatiques
particulièrement sévères, la construction d'un petit porche sera justifiée.
• Les flexibles doivent être installés le plus près possible de la pompe à
chaleur. Les tuyaux en extérieur doivent être totalement isolés avec un
matériau imperméable à l'eau.
• Veillez à ce que les tuyaux utilisés entre la pompe à chaleur et le
système de chauffage soient de dimensions adéquates.
• Veillez à ce que la pompe de circulation ait une capacité suffisante pour
pomper l'eau vers la pompe à chaleur.
CTC EcoAir 520M
15
Informations générales
2.4 Préparation et vidange
La pompe à chaleur doit être positionnée afin que le bâtiment ne soit pas
abîmé et que les condensats puissent être facilement évacués dans le
sol. Le socle doit être constitué par des blocs de bétons ou de matériaux
similaires sur de la pierre concassée ou du gravier.
• Placez un « caniveau » sous la pompe à chaleur. N'oubliez pas qu'il
peut y avoir jusqu'à 70 litres de condensats par jour dans certaines
conditions.
• Faites un trou de 70 – 100 cm de profondeur.
• Placez une barrière anti-humidité dans le trou, contre les fondations du
bâtiment
• Remplissez le trou à moitié avec des pierres concassées et posez des
blocs de béton ou en matériau similaire.
• Marquez l’entre-axe (1285 cm) entre les blocs correspondant à la
portée du pied de la pompe à chaleur.
• Utilisez un niveau pour vous assurer que les blocs sont à l’horizontale.
• Placez les pierres concassées autour des blocs pour permettre une
vidange optimale.
......
.
.
.
.
.
.
.
..........................................
.
.
.
.
.
.
.....................................................................
.
.
.
.
.
.
................................................................................................
.
.
.
.
.
.
.
...........
..........................................................................................................
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
....................................
........................................................................................................................................................
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
........................................
....................................................................................................................................
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
....................................................
...................................................................................................................................................
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
...................................................................................................................................................................
...................................................................................
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
.............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
..............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
...............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
............................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
......................................................................................................................................................................... ...............................................................................................................................................................................
.......................................................
..............520M
................CTC
.....................16
........................................................................................................................................................
.............EcoAir
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
................................................................................
.................................................................................................................................................
.
1285
Blocs de
béton
Blocs de
béton
Entre-axe 1285 mm
1285
Barrière antihumidité,
551
appuyée contre
les fondations du
bâtiment.
Pierres concassées
brutes sur environ
70-100 cm de
profondeur.
551 mm
551
Blocs de béton
Informations générales
2.5 Condensats
• Le bac à condensats est intégré dans la pompe à chaleur et il sert à
détourner la plus grande partie des condensats. Le bac peut être connecté
à une évacuation appropriée. Diamètre de raccordement : 42 mm.
• Un câble de chauffage (disponible en tant qu'accessoire) doit être placé
dans le tuyau pour empêcher le gel à répétition. Le câble de chauffage
est raccordé à l'armoire électrique dans la CTC EcoAir 520M (opération
à réaliser par un électricien autorisé et conformément aux dispositions en
vigueur).
• Si le bâtiment dispose d'une cave, il est conseillé d'acheminer les
condensats vers un siphon de sol en intérieur (opération à réaliser
conformément aux règles en vigueur). Le tuyau doit être installé avec une
inclinaison vers le bâtiment et au-dessus du sol (afin qu'il n'y ait pas d'autre
eau pouvant pénétrer dans la cave). Les ouvertures murales doivent être
étanchéisées et isolées Un collecteur d'eau doit être raccordé à l'intérieur
pour empêcher l'air de circuler dans le tuyau.
• S'il y a un caniveau, la sortie depuis le tuyau des condensats doit être
placée à une profondeur hors gel.
• Les condensats peuvent également être acheminés dans les évacuations
du bâtiment, par ex. depuis les gouttières. Ici, un câble de chauffage doit
être placé dans les tuyaux qui ne sont pas protégés du gel.
..............
.
.
.
.
.
.
...........................................
.
.
.
.
.
.
.
.......................................................................
.
.
.
.
.
.
.
.
.
..................................................................................
.
.
.
.
.
.
................................................................................................................................................
.
.
.
.
.
.
...............................................................................................................................................................
.
.
.
.
.
.
.....................................................................................................................................................................................................................
.
.
.
.
.
.
............................................................................................................................................................................................................................
.
.
.
.
.
.
.
.......................................................................................................................................................................................................................
.
.
.
.
.
.
...................................................................................................................................................................................................................................................................................
.
.
.
.
.
.
..............................................................................................................................................................................................................................................................................................................
..........................................................................................................................................................................................................................................................
............................................................................................................................................................................................................................................................
............................................................................................................................................................................................................................................................
............................................................................................................................................................................................................................................................
......................................................................................................................................................................................................................................................
..................................................................................................................................................................................................................................
..............................................................................................................................................................................................................
..........................................................................................................................................................................................
......................................................................................................................................................................
..................................................................................................................................................
..............................................................................................................................
..........................................................................................................
.......................................................................................
CTC EcoAir 520M
..................................................................
.. .. ... .. .. .. .. ..
Collecteur d'eau
551
Profondeur hors gel
17
Informations générales
3. Installation de la
tuyauterie
L'installation doit être effectuée conformément aux normes MCS en vigueur.
Consultez MIS 3005 et les règlementations du bâtiment Partie L, F et G. La
chaudière doit être raccordée à un vase d'expansion dans un système ouvert
ou fermé. N'oubliez pas de rincer le circuit de chauffage avant d'effectuer le
raccordement.
3.1
Raccordement hydraulique
• Une ligne de retour avec des tuyaux en cuivre d’au moins 28 mm de
diamètre est raccordée à la pompe à chaleur. Pour des tuyaux plus
longs, l'installateur doit calculer les dimensions nécessaires de la pompe
et du tuyau pour traiter le débit minimal recommandé.
• Acheminez les conduits entre la pompe à chaleur et la chaudière sans
points les plus élevés. Si ceci n'est pas réalisable, disposer un séparateur
d'air automatique ou un aérateur en ligne au point le plus haut.
• Le raccordement à la pompe à chaleur doit être fait au moyen d'un
flexible à armature métallique étanche pour eau chaude d'un diamètre
minimum de 1''. La longueur de tuyau recommandée est de 600 mm,
pour empêcher la propagation du bruit de la pompe à chaleur dans le
bâtiment et absorber toute vibration de celle-ci.
• Les tuyaux installés à l'extérieur doivent être munis d'une isolation d'au
moins 13 mm d'épaisseur, qui n'est pas sensible à l'eau. Veillez à ce que
l'isolation soit bien étanche partout et que les joints soient fixés ou collés
correctement.
• Les tuyaux à l'intérieur doivent être isolés jusqu'à la chaudière avec une
isolation d'au moins 9 mm. Ceci a pour objectif de permettre à la pompe
à chaleur de fournir la température la plus élevée possible à la chaudière
ou au ballon sans pertes.
• Le produit peut être purgé par le biais de la vanne de purge à l'intérieur
du condensateur.REMARQUE ! Ne purgez que cette vanne. Les
autres vannes sont celles du système de refroidissement ! Si elles
sont ouvertes, le réfrigérant peut fuir !
18
CTC EcoAir 520M
!
N'oubliez pas de
rincer le circuit de
chauffage avant
d'effectuer le
raccordement.
Informations générales
3.2 Exemple de raccordement au CTC EcoZenith i250 L
Le CTC EcoZenith i250 L comporte des tuyaux sur le bord arrière droit pour
le raccordement de la pompe à chaleur. Le raccord inférieur de la pompe
à chaleur est relié au raccord de droite, vu de face, de sorte que l'eau soit
refoulée vers la pompe à chaleur. Le raccord supérieur de la pompe à
chaleur est donc relié au raccord de droite.


1.
Flexible à armature métallique étanche
pour eau chaude, min. 1". Longueur de
flexible 600 mm depuis l'appareil.
2.
Départ, sortie d’eau (chaude),
raccordement de 28 mm de diamètre sur
le condenseur.
3.
Ligne de retour, arrivée d’eau (froide),
raccordement de 28 mm de diamètre sur
le condenseur.
4.
Tuyau de cuivre de 28 mm de diamètre
minimum isolé à l’extérieur avec de
l’isolant de 13 mm d’épaisseur.
5.
La tuyauterie à l'intérieur est isolée avec
de l’isolant de 9 mm d'épaisseur.
6.
Purgeur.

 


EcoAir/EcoZenith i250 H
Sur le CTC EcoZenith i250 H, la pompe à chaleur est raccordée directement
à la pompe de charge située sous le ballon. Le raccord inférieur de la pompe
à chaleur doit être relié à la pompe de charge de sorte que l'eau soit refoulée
vers la pompe à chaleur. Le raccordement supérieur de la pompe à chaleur
est relié à la vanne d'inversion de droite par la pompe de charge.
CTC EcoAir 520M
19
Informations générales
3.3 Pompe de circulation –
caloporteuse
La pompe transporte la chaleur de l'EcoAir au CTC EcoZenith. Si la
température extérieure est inférieure à +2 °C, la pompe fonctionne en
continu pour éliminer le risque de gel.
Si le produit est installé dans un local sujet à des coupures de courant, il
est recommandé de l'équiper d'un générateur électrique de secours pour la
pompe de charge. Il est aussi possible d'installer une protection mécanique
contre le givre.
Le produit utilisé pour la commande surveille et assure que la pompe à
chaleur fonctionne dans les limites de sa plage de fonctionnement.
Calibrage automatique / Réglage fin
Le calibrage automatique de la vitesse de la pompe se réalise dans la
section de réglages de la pompe à chaleur du produit utilisé pour la
commande.
3.4 Diagramme de pertes de charge
Pertes de charge (kPa)
8
7
6
5
CTC EcoAir 520M
4
3
2
1
Débit d’eau (l/s)
0
0
20
0,1
CTC EcoAir 520M
0,2
0,3
0,4
0,5
0,6
0,7
Informations générales
4. Raccordement électrique
L’installation et le raccordement de la pompe à chaleur doivent être effectués
par un électricien habilité. Tout le câblage doit être réalisé conformément aux
dispositions en vigueur. Avant d'ouvrir le panneau avant ou l'accès à d'autres
composants sous tension, la chaudière doit absolument être mise hors tension.
Interrupteur unipolaire de sécurité
Un interrupteur unipolaire de sécurité doit être installé en amont de l'installation
conformément aux dispositions prévues pour la surtension de catégorie III, afin
d'assurer la déconnexion de toutes les sources d'alimentation électrique.
Si un disjoncteur différentiel de fuite à la terre est déjà présent, la CTC EcoAir
doit aussi être équipée de son propre disjoncteur différentiel.
4.1
Installation électrique 400 V 3N~
La CTC EcoAir 520M doit être raccordée au réseau 400 V 3N~ 50 Hz et à la
terre de protection.
Le câble d'alimentation de 2 m de long est pré-raccordé au produit.
4.2 Raccordements de communication
Le câble de communication utilisé est le LiYCY (TP) fourni, qui est un câble
blindé à 4 conducteurs, et dont les conducteurs porteurs de communication
sont du type à paire torsadée.
Lors du raccordement de la CTC EcoAir 520M au CTC EcoZenith i250,
branchez le câble de communication (LiYCY (TP)) directement sur le produit.
4.3 Chauffage compresseur
Le chauffage compresseur chauffe automatiquement quand le compresseur est
froid.
Le chauffage compresseur est pré-raccordé à la livraison.
4.4 Sonde de courant et contrôleur de
courant
Les trois sondes de courant, une pour chaque phase, sont installées dans le
panneau de fusibles, comme suit :
Chaque phase de la carte de distribution d'électricité alimentant EcoHeat est
canalisée dans une sonde de courant avant la terminaison à la borne concernée.
Cela permet au courant de phase de toujours être détecté et d'être comparé à
la valeur réglée pour le contact de charge de la pompe à chaleur. Si le courant
est élevé, l'unité de régulation réduit la production de chaleur le thermoplongeur.
Lorsque cela ne s'avère pas suffisant, la pompe à chaleur est également
limitée. Lorsque la puissance revient à la valeur définie, la pompe à chaleur et le
thermoplongeur sont reconnectés.
De cette manière, la sonde de courant, associée au système électronique,
empêche une alimentation en puissance supérieure à ce que peuvent accepter
les fusibles principaux.
Les orifices pour les câbles des capteurs de courant ont un diamètre de 11 mm.
Vers la chaudière
Depuis le compteur
électrique
Capteur de courant
Panneau de fusibles
CTC EcoAir 520M
21
Informations générales
4.5 Schéma de câblage 400 V 3N~
22
CTC EcoAir 520M
Informations générales
CTC EcoAir 520M
23
Informations générales
4.6 Liste des pièces
24
A1
Relais/princip. (CTC EcoZenith)
A2
Relais / carte principale
A10
Convertisseur de fréquence
B1
Sonde de départ
B7
Sonde de retour
B15
Sonde d'extérieur
B16
Sonde de dégivrage
B21
Sonde gaz chauds
B22
Sonde gaz d'aspiration
B100
Sonde de haute pression
B101
Sonde de pression basse
C1
Compresseur condenseur (1-phase)
C2
Condenseur
E10
Chauffage compresseur
E11
Réchauffeur bac condenseur
E12
Câble de chauffage (option)
F1
Fusible (option)
F11
Interrupteur unipolaire
F20
Pressostat haute pression
G11
Pompe de charge (option)
L1
Bobine
M1
Compresseur
M10
Ventilateur
X1
Bornier de connexion
XM1
Connecteur alimentation Mâle
XM2
Connecteur alimentation Femelle
XC1
Connecteur compresseur Mâle
XC2
Connecteur compresseur Femelle
Y10
Détendeur
Y11
Vanne magnétique
Z1
Filtre EMC
CTC EcoAir 520M
Informations générales
nslutning av
* 378
Givare 22kΩ, framledning/ retur 2,5m
CTC EcoAir 105-125, EcoEl, Excellent II
CTC EcoHeat, EcoLogic, EcoZenith
CTC EcoFlex, EasyFlex, V40 Lambda
583742308 6210120 394:-
4.7 Caractéristiques des sondes
NTC
NTC
2222
kΩ kΩ
Sondegaz
gaz
chauds
Sonde
chauds
Sonde
gazd’aspiration
d'aspiration
Sonde gaz
Temperature °C
NTC 22 kΩ
Resistance Ω
Temperature °C
Sonde gaz
chauds
Resistance Ω
Temperature °C
Sonde gaz
d'aspiration
Resistance Ω
64
130
800
130
1449
40
5830
74
125
906
125
1650
35
6940
85
120
1027
120
1882
30
8310
98
115
1167
115
2156
25
10000
113
110
1330
110
2477
20
12090
132
105
1522
105
2849
15
14690
168
100
1746
100
3297
10
17960
183
95
2010
95
3831
5
22050
217
90
2320
90
4465
0
27280
259
85
2690
85
5209
-5
33900
312
80
3130
80
6115
-10
42470
379
75
3650
75
7212
-15
53410
463
70
4280
70
8560
-20
67770
571
65
5045
65
10142
-25
86430
710
60
5960
60
12125
892
55
7080
55
14564
1132
50
8450
50
17585
1452
45
10130
45
21338
1885
40
12200
40
25986
2477
35
14770
35
32079
3300
30
18000
30
39611
4459
25
22000
25
48527
6119
20
27100
20
60852
8741
15
33540
15
76496
12140
10
41800
10
98322
17598
5
52400
5
125779
26064
0
66200
39517
-5
84750
61465
-10
108000
-15
139000
-20
181000
-25
238000
gas sensor
sistance Ω
CTC EcoAir 520M
25
Informations générales
5. Premier démarrage
1.
Vérifiez que la chaudière et le système de chauffage sont remplis
d'eau et ont été purgés.
2.
Contrôlez que tous les raccords sont étanches.
3.
Vérifiez que les sondes et la pompe de charge sont connectées à
l'alimentation électrique.
4.
Activez la pompe à chaleur en allumant l'interrupteur de
fonctionnement (l'interrupteur général).
Lorsque le système est monté en température, vérifiez que tous les
raccordements sont serrés, que les différents systèmes ont été purgés, que
de la chaleur sort du système et que de l'eau chaude sort des robinets.
26
CTC EcoAir 520M
Informations générales
6. Fonctionnement et
maintenance
Une fois que l'installateur a installé vos nouveaux produits, contrôlez avec lui
que le système est en bon état de fonctionnement. Laissez l'installateur vous
montrer où se trouvent les interrupteurs, les commandes et les fusibles afin que
vous sachiez comment le système fonctionne et doit être maintenu. Purgez
les radiateurs (en fonction du type de système) au bout d'environ trois jours de
fonctionnement et remplissez d'eau si nécessaire.
Dégivrage
La CTC EcoAir 520M est munie d'un dégivrage par inversion de cycle. La
pompe à chaleur vérifie constamment s'il est nécessaire de dégivrer et, dans
ce cas, le dégivrage débute, le ventilateur s'arrête, la vanne à quatre voies
change de direction et le gaz chaud se dirige vers l'évaporateur. Un sifflement
est entendu alors que l'eau s'évacue de l'évaporateur. Il peut y avoir de grandes
quantités d'eau. Lorsque le produit a été dégivré, le ventilateur démarre, le
gaz chaud se dirige dans le condenseur et la pompe à chaleur se remet en
fonctionnement normal.
Compresseur modulant
La puissance de la pompe à chaleur est adaptée par modulation en fonction
des besoins d'énergie réels. Le compresseur maintient toujours la puissance
adéquate et minimise ainsi le nombre de périodes de démarrages et d'arrêts. La
régulation de puissance par modulation garantit une efficacité optimale.
Le ventilateur
Le ventilateur démarre 15 secondes avant le condensateur et fonctionne jusqu'à
l'arrêt du compresseur. Lors du dégivrage, le ventilateur s'arrête et redémarre
lorsque le dégivrage est terminé. Le ventilateur est à vitesse variable et obéit au
besoin de puissance.
Entretien
Une grande quantité d'air passe à travers l'évaporateur. Des feuilles et d'autres
débris peuvent se coincer et limiter le débit d'air. Au moins une fois par,
l'évaporateur doit être vérifié et les particules bloquant le débit d'air doivent être
nettoyées. L'évaporateur et le couvercle extérieur doivent être nettoyés avec
un chiffon humide ou une brosse souple. Il n'est pas nécessaire de procéder à
d'autres maintenances ou inspections périodiques.
Maintenance périodique
Au bout de trois semaines de fonctionnement, puis une fois tous les trois mois
pendant la première année. Puis, une fois par an :
• Vérifiez que l'installation ne présente pas de fuites.
• Vérifiez qu'il n'y a pas d'air dans le produit et le système, purgez si
nécessaire.
• Vérifiez que l'évaporateur est propre.
CTC EcoAir 520M
27
Informations générales
Mise hors service
Pour arrêter la pompe à chaleur, utilisez l'interrupteur. S'il y a risque de
givrage de l'eau, assurez-vous que la circulation se fait bien ou vidangez
toute l'eau de la pompe à chaleur.
Bac à condensats
Le bac à condensats récupère l'eau qui s'est formée sur l'évaporateur de
l'EcoAir lors du fonctionnement et du dégivrage. Le bac à condensats est
équipé d’un serpentin électrique de chauffage qui empêche la formation de
glace dans le bac lorsqu’il gèle à l’extérieur. Le bac à condensats est situé
dans le bas à l’arrière de l'EcoAir. En soulevant et en tirant la poignée située
sur la plaque de protection, vous pouvez nettoyer et inspecter le bac à
condensats.
Un câble de chauffage à raccorder à l'EcoAir est disponible en option.
Le câble est installé dans l'évacuation depuis le bac à condensats vers
l'évacuation sans gel.
28
CTC EcoAir 520M
Bac à condensats et évacuation
Informations générales
7. Recherche de pannes/
mesures appropriées
La CTC EcoAir 520M est conçue pour fournir un niveau de confort élevé
ainsi qu'un fonctionnement fiable et de longue durée. Les conseils cidessous peuvent être utiles et vous guider dans l'éventualité d'une
défaillance opérationnelle.
Si une erreur se produit, vous devez toujours contacter l'installateur qui a
installé votre appareil. Si l'installateur estime que le dysfonctionnement est
dû à un défaut de conception ou de matériaux, il contactera Enertech AB
pour que nous puissions étudier et résoudre le problème. Indiquez toujours
le numéro de série du produit.
Problèmes d'air
Si vous entendez un bruit rauque en provenance de la pompe à chaleur,
vérifiez qu'elle est totalement purgée. Complétez avec de l'eau si nécessaire
pour que la pression correcte soit atteinte. Si ce bruit se reproduit, appelez
un technicien pour en vérifier la cause.
Alarmes
Les alarmes et textes d'informations de la CTC EcoAir 520M sont affichés
dans le produit qui est utilisé pour la commander ; vous devez consulter le
manuel de ce produit.
Circulation et dégivrage
Si la circulation entre les unités intérieure et extérieure se réduit ou s'arrête,
le pressostat haute pression se déclenche. Causes possibles :
• Pompe de circulation défectueuse / Pompe de circulation trop petite
• Air dans les tuyaux
• Réinitialisation du condensateur
• Autres obstructions intermédiaires au débit d'eau
Pendant le dégivrage, le ventilateur s'arrête, mais le compresseur fonctionne
et la neige fondue et la glace s'écoulent dans le bac à condensats sous la
pompe à chaleur. Lorsque le dégivrage s'arrête, le ventilateur redémarre
et on assiste au début à la création d'un nuage de vapeur, constitué d'air
humide qui se condense dans l'air extérieur froid. Ceci est parfaitement
normal et cesse au bout de quelques secondes. Si la pompe chauffe mal,
vérifiez qu'une formation de glace inhabituelle ne se soit pas produite.
Causes possibles :
• Automatisme de dégivrage défectueux
• Manque de réfrigérant (fuite)
• Conditions climatiques extrêmes.
CTC EcoAir 520M
29
Försäkran om överensstämmelse
Déclaration de conformité
Declaration
of conformity de
Déclaration
conformité
Konformitätserklärung
Enertech AB
Box 313
S-341 26 LJUNGBY
försäkrar under eget ansvar att produkten
confirme sous sa responsabilité exclusive que le produit,
declare under our sole responsibility that the product,
erklären in alleiniger Verantwortung, dass das Produkt,
Type EA520M
som omfattas av denna försäkran är i överensstämmelse med följande direktiv:
auquel cette déclaration se rapporte est en conformité avec les exigences des normes suivantes:
to which this declaration relates is in conformity with requirements of the following directive:
auf das sich diese Erklärung bezieht, konform ist mit den Anforderungen der Richtlinie:
EC directive on:
Pressure Equipment Directive (PED) 97/23/EC, Modul A.
Electromagnetic Compatibility (EMC) 2004/108/EC.
Low Voltage Directive (LVD) 2006/95/EC.
Överensstämmelsen är kontrollerad i enlighet med följande EN-standarder:
La conformité a été contrôlée conformément aux normes EN:
The conformity was checked in accordance with the following EN-standards:
Die Konformität wurde überprüft nach den EN-normen:
EN 55014-1:2007, -A1:2009, -A2:2011
EN 61000-3-12:2012, EN 61000-3-11:2000
EN 55014-2:1997, -A1:2001, -A2:2008, EN 61000-4-2, -3, -4, -5, -6, -11
EN 60335-1:2002, -A1:2005, -A1 C1:2007, -A2:2006, -A11:2004, -A12:2006, -A13:2009,
-A14:2010, -A15:2011, -C1:2009, -C2:2010
EN 60335-2-40:2003, -A2:2009, -A11:2004, -A12:2005, -A13:2012, -A13AC1:2013, -C1:2006,
-C2:2010
EN 62233:2008
Ljungby 2015-03-09
Joachim Carlsson
Technical Manager
161 421 50 10-01
Enertech AB. PO Box 309 SE-341 26 Ljungby Suède.
www.ctc.se, www.ctc-heating.com
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising