Vapor-logic3 - Dri-steem Humidifier Company

Vapor-logic3 - Dri-steem Humidifier Company
®
Va p o r-lo g ic 3
Système de contrôle d'humidificateur
Manuel d ' i ns tal l ati on et
d ' uti l i s ati o n
de la part des experts en humidification
Ta b l e d e s m a t i è r e s
Vue d’ensemble
Aperçu du produit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Résumé des caractéristiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Signaux de contrôles des entrées . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Modulation DT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Modulation SSR . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Modulation de robinet et brûleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Contrôle du niveau d’eau — systèmes classiques d’eau . . . . . . . . . .
Contrôle de niveau d’eau — modèles DI/OI . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Installation
Installation du pavé numérique/afficheur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Connexions du tableau principal de contrôle . . . . . . . . . . . . . . . . .
Connexions de la carte d’extension GTS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Connexions de la carte d’extension Vaporstream . . . . . . . . . . . . . .
Liste de contrôle d’installation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Installation type . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Procédures générales de câblage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Connexions de cabinet de commande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Aperçu du placement d’appareil de détection et du contrôle
de l’humidité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Câblage des capteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Programmation de la chaîne de configuration . . . . . . . . . . . . . . . .
Interopératibilité en utilisant LonTalk . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Configurations de cuves multiples . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Chaîne de configuration de cuves multiples . . . . . . . . . . . . . .
IMPORTANT
1
2
3
5
6
7
8
9
Lire et conserver ces instructions
10
11
15
17
18
19
20
22
25
26
32
34
42
50
Fonctionnement
Utilisation du pavé numérique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52
Aperçu de la structure de menu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54
Ecrans de menu principal :
Ecran Inactif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56
Ecran d’état . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58
Ecran de modes de contrôle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59
Ecrans d’Alarme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60
Messages de panne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61
Ecran de réglage du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63
Ajustement du point de consigne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65
Réglage du PID . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66
Fonctionnement du contrôle comp temp, VAV . . . . . . . 70
Fonctionnement du contrôle du point de rosée,
préchauffage de cuve . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71
Aquastat, protection contre le gel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72
Fonctionnement UDS/ventilateur, écarts de capteur . . . 73
Séquence de vidange automatique (SVA) . . . . . . . . . . . . 74
Vidange de fin de saison . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76
Intervalle d’entretien, réglage de la date et de l’heure . . 77
Ecran de diagnostics . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 78
Ecran de rapports . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79
Liste de contrôle de mise en marche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81
Dépannage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84
Pièces de rechange . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101
Remarques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102
Garantie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Garantie antidatée
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page i
Page ii • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Aperçu du produit
Contrôle par microprocesseur optimisé et précis
Vapor-logic
-logic
logic3 fournit un contrôle complet des humidificateurs
DRI-STEEM. Doté de vastes possibilités et un pavé numérique facile
à utiliser, le Vapor-logic
-logic
logic3 contrôle efficacement toutes les fonctions
de l'humidificateur.
Naviguer sur le pavé numérique ou examiner les fonctions de
l'humidificateur est un processus intuitif de visite virtuelle des
menus d' écrans faciles à lire.
Vous ne trouverez pas un autre contrôleur dans le marché qui soit
capable de vous offrir une telle fonctionnalité, une telle facilité
d'utilisation et un contrôle aussi précis de l'hygrométrie relative
(HR).
Options de contrôle
• Contrôle marche/arrêt : Vapor-logic
-logic
logic3 se sert d'un humidostat
pour activer les sorties électriques à une -phase
phase ou à multi-phases.
-phases.
phases.
Précisions attendues : ± 5% à 7% de HR
• Contrôle par dosage de temps (DT) : Vapor-logic
-logic
logic3 lit
directement la HR de l'air et utilise une boucle proportionnelle,
intégrale et dérivée (PID) pour faire varier le cycle de service des
sorties vers les contrôleurs de l'alimentation des relais à semiconducteurs (SSR) ou des contacteurs.
Précisions attendues :
– Action du contacteur : ± 2% à 4% de HR
– Action du SSR : ± 1% à 3% de HR
• Contrôle modulé : Vapor-logic
-logic
logic3 lit directement la HR des locaux
et utilise une boucle DIP pour contrôler la vapeur modulatrice
ou les robinets d'eau chaude(sur STS ou LTS) ou brûleurs GTS en
fournissant un signal linéaire analogique aux souffleurs d'air de
combustion. Précisions attendues : ± 2% à 5% de HR
• Faire contrôler le signal par d'autres : Vapor-logic
-logic
logic3 accepte un
signal de contrôle analogique venant d'un autre contrôleur qui
détermine directement la sortie de l'humidificateur.
Précisions attendues : Déterminées par le système externe de
contrôle
• Interopérabilité LonTalk® : Permet la communication avec un
système immotique LonTalk utilisant des types de variables de
réseau standards (SNVT ou « snivit »).
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 1
Résumé des caractéristiques
Résumé des caractéristiques
• Test d'auto-diagnostic au démarrage
• Vidange automatique de fin de saison
• Une horloge donnant le temps réel permet un guidage horodaté
d'alarme et trois méthodes de programmation des cycles de
vidange et de rinçage :
1. Utilisation (l'unité se vidange après qu'un nombre déterminé
de livres [kg] d'eau ait fait le cycle complet)
2. Utilisation et intervalle (de temps) (l'unité se vidange à un
moment prédéfini après qu'un nombre déterminé de livres [kg]
d'eau ait fait le cycle complet)
3. A un intervalle prédéfini (de temps)
• Le pavé numérique a un écran rétroéclairé et les fonctionnalités :
– Accès intuitif et piloté par menus à toutes les fonctions du
système
– Écran par défaut pour visionnement rapide de l'état et des
points de contrôle
– Notification des données de contrôle du rendement et de
l'efficacité
– Diagnostics du système et du guidage d'alarme pour le
dépannage
– Protection par mot de passe et paramètres de réglage
– Visionnement confortable dans les environnements peu éclairés
– Trois façons d'utiliser le pavé numérique :
1. A la main (expédié avec un câble de 1,5 mètres)
2. Monté sur le côté de la cabine de commande ou de la
protection de l'humidificateur
3. Monté à distance en se servant d'une plaque de téléphone
classique. Le pavé numérique peut se trouver à plus de 152 m
— la longueur maximale de son câble — à partir de la carte
contrôleur et de la cabine de commande.
• Un capteur de température de cuve, monté dans la chambre
d'évaporation, permet au Vapor-logic
-logic
logic3 de fournir :
– une protection contre les dépassements de température (sur
certains modèles)
– Protection contre le gel
– préchauffage de cuve, permettant de répondre rapidement à une
demande d'humidité
• Sensibilité à la faible conductivité de l'Eau (important lorsque
un système d'humidification classique est utilisé avec une eau
faiblement minéralisée)
• Plate-forme à contrôleur unique; conception modulaire
Le contrôleur Vapor-logic
-logic
logic3 est classique dans la plupart des
humidificateurs DRI-STEEM. La configuration de base comprend
une carte contrôleur et un pavé numérique. Des modules
d'élargissement augmentent la capacité et permettent aux
systèmes d'humidificateur DRI-STEEM d'utiliser la même plateforme de contrôleur et la même interface de pavé numérique.
Page 2 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Signaux de contrôles des entrées
DRI-STEEM offre trois options de contrôle pour tous les systèmes
d'humidification contrôlés par le Vapor-logic
-logic
logic3 : contrôle marche/
arrêt, contrôle de la demande de signal et contrôle de l'emetteur.
Contrôle marche/arrêt
Contrôle marche/arrêt—le système de contrôle le plus simple—Il
fait exactement ce que prétend son nom : le périphérique de sortie
se met complètement en marche, puis s'arrête complètement. La
plupart des fourneaux résidentiels utilisent ce type de contrôle.
L'humidostat qui contrôle l'humidificateur a un écart entre les
interrupteurs de mise en marche et d'arrêt. L'écart est établi à une
grandeur suffisante pour empêcher les sorties en courts cycles.
En d'autres termes, le dégré d'humidité doit tomber en deçà d'une
valeur de consigne avant que l'humidostat ne se ferme et n'alimente
l'humidificateur. Dès que l'humidificateur est alimenté, l'humidostat
reste fermé jusqu'à ce que l'humidité passe au dessus de la valeur
de consigne. Ceci crée une plage de fonctionnement qui empêche
l'humidificateur de fonctionner durant de très petits intervalles
de temps.
Dans les applications où il y a de multiples sorties de contacteurs,
telles que que l'humidificateur Vaporstream, les contacteurs pour
chaque phase de chaleur sont tirés un à la fois avec un délai-d'une
-d'une
d'une
seconde entre-eux pour empêcher une situation de baisse de
tension. Dans les applications ayant une phase de sortie variable,
telles que l'humidificateur GTS, les sorties sont accélérées jusqu'à ce
qu'elles atteignent 100%.
Contrôle du signal de demande
Avec le contrôle du signal de demande, le contrôleur Vapor-logic
-logic
logic3
fournit le degré de sortie qu'un signal de contrôle maître requiert.
Ce signal peut être généré soit par l'humidostat soit par un
système immotique. Le signal envoyé à la carte du Vapor-logic
-logic
logic3
est un signal modulant (typically 4 à 20 mA ou 0 à 10 V CC).
Vapor-logic
-logic
logic3 répond à ce signal en produisant une sortie
directement proportionnelle. En d'autres termes, avec un signal
de 4 à 20 mA, une commande de 4 mA ne produit aucune sortie.
Une commande de 12 mA actionne l'humidificateur à 50% de
demande et une commande de 20 mA l'actionne à 100% de
demande. Avec un humidostat fournit par DRI-STEEM qui produit
ce signal, le point de contrôle d'humidité est réglé au niveau de
l'humidostat. Le pavé numérique/affichage est alors utilisé pour le
maintien et le dépannage du système d'humidification, le contrôle
de l'humidificateur venant de l'humidostat lui-même. Avec un
système immotique (SI) fournissant le signal, le point de consigne
d'humidité est établi par le SI et l'humidificateur répond aux
commandes du SI.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 3
Signaux de contrôles des entrées,
suite
Contrôle par emetteur
Avec le contrôle par emetteur, la carte du Vapor-logic
-logic
logic3 reçoit un
signal linéaire correspond au niveau d'humidité du moment mesuré
à l'endroit contrôlé. (Avec un emetteur fourni par DRI-STEEM,
-STEEM,
STEEM, le
signal est de 4 à 20 mA, correspondant à une HR de 0 à 100%). Le
contrôleur Vapor-logic
-logic
logic3 utilise une boucle DIP interne qui se sert de
cette mesure d'humidité avec un point de consigne d'humidité défini
par l'utilisateur pour calculer le niveau de demande. Ce niveau de
demande est celui pour lequel l'humidificateur fonctionnera. Pour
plus d'information sur le contrôle par boucle DIP, référez-vous à la
page 66.
Page 4 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Modulation DT
Modulation par dosage de temps (humidificateurs électriques)
La forme habituelle de modulation avec un humidificateur
électrique est la modulation DT (par dosage de temps). Avec la
modulation DT, les sorties itèrent à une certaine cadence voisine de
la demande de l'humidificateur tel que l'illustre l'exemple ci-dessous.
Pour calculer l'exemple, imaginer que chaque contacteur représente
25% du rendement de l'humidificateur. Avec une demande de
55% du système, vous avez besoin de deux contacteurs complets
plus 5/25 d'un troisième contacteur. Ainsi, deux contacteurs sont
complètement engagés et un troisième l'est à 5/25 de 60 secondes ou
12 secondes.
Exemple
Si un humidificateur Vaporstream a quatre phases de puissance
calorifique (quatre contacteurs) et une demande de 55%, deux des
contacteurs sont alimentés en permanence; un contacteur itère à
une certaine cadence et l'autre est arrêté. La cadence d'itération du
troisième contacteur est déterminée par la demande et le temps de
cycle de l'élément chauffant. En poursuivant dans l'exemple, si vous
avez un cycle de temps de l'élément chauffant de 60 secondes et une
demande de 55%, le troisième contacteur itère à une cadence de 12
secondes de marche et 48 secondes d'arrêt.
Pour minimiser l'usure sur les contacteurs itératifs, le Vapor-logic
-logic
logic3
suit le nombre de cycles sur tous les contacteurs et tourtne le
contacteur itératif DT pour s'assurer de l'usure équivalente de
tous les contacteurs. De plus, pour empêcher le fonctionnement
en courts cycles, aucun contacteur n'a de temps de cycle inférieur
à deux secondes ou supérieur au cycle de temps de l'élément
chauffant moins deux secondes.
Si la demande du système exige qu'un contacteur soit en marche
pendant moins d'une seconde, le contacteur n'alimente pas.
Si le contacteur est en marche pendant une à deux secondes,
le contacteur alimente pendant une période de deux secondes.
De plus, si un contacteur est désalimenté pendant moins d'une
seconde, il reste en marche. Si le contacteur est désalimenté pendant
une à deux secondes, le contacteur désalimente pendant la période
minimum de deux secondes.
Ces mesures empêchent le fonctionnement des contacteurs en
courts cycles et rallongent leur durée de vie. Dans un système
DT avec contacteurs, le temps de cycle de l'élément chauffant est
réglable par l'utilisateur et peut être l'être de 30 à 90 secondes (60
secondes par défaut) à travers le pavé numérique/afficheur du
Vapor-logic
-logic
logic3.
Modulation par dosage de temps (humidificateurs à gaz)
Les brûleurs GTS fournissent un contrôle de modulation DT
quand la demande du système est faible. Voir à la page 7 pour plus
d'information sur la modulation par brûleur à gaz.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 5
Modulation SSR
Les humidificateurs électriques DRI-STEEM sont disponibles avec
deux types de modulation SST de base : une modulation SSR avec
contacteurs et une modulation 100% SSR.
Modulation SSR avec séquence de contacteur
Le fonctionnement de l'unité est la même qu'avec la modulation DT
sur les systèmes qui utilisent une modulation SSR avec contacteurs.
Dans ce scénario, un des contacteurs itératif est remplacé par un
SSR. Le SSR est maintenant le dispositif qui effectue toutes les
fonctions itératives. Les contacteurs sont toujours soit en marche
soit à l'arrêt. Toute itération DT est gérée par la phase SSR.
Ceci fournit deux avantages distincts par rapport à la modulation
DT classique. Premièrement, un SSR peut se mettre en marche
et s'arrêter beaucoup plus vite qu'un contacteur le peut. Par
conséquent, alors que l'unité module autour d'un signal de
demande, un contrôle plus serré est atteint parce que le temps de
cycle sur un système SSR peut être aussi bas qu'une seconde (réglé à
2 secondes en usine). Ce qui signifie qu'à toutes les deux secondes,
le contrôleur peut ajuster les temps de marche et d'arrêt du SSR
pour suivre de près la demande souhaitée.
Le deuxième avantage majeur par rapport à la modulation DT
classique est la fiabilité. Avec un appareil à semi-conducteur tel que
le SSR, l'usure du composant est quasi inexistant en comparaison
avec la situation d'un appareil électromécanique tel que le
contacteur. Ainsi, avec le SSR accomplissant tout le travail itératif
lourd, l'espérance de vie des contacteurs s'en trouve rallongée.
Modulation SSR à 100%
La meilleur formule en terme de modulation d'humidificateur
électrique est la modulation SSR à 100%. Avec ce type de contrôle,
toutes les phases de chaleur sont contrôlées par des SSR. Cela
permet à la sortie de l'humidificateur de suivre de près la demande
du moment parce que toutes les phases de chaleur peuvent
maintenant itérer à la cadence rapide du SSR.
Avec la modulation SSR à 100%, un contacteur est lié en séries aux
appareils SSR en guise de précaution supplémentaire. Si un SSR est
défaillant, le contrôleur désalimentera le contacteur, qui à son tour
désalimentera les éléments chauffants.
Page 6 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Modulation de robinet et brûleur
Modulation par robinet STS et LTS
Avec un système à robinet, le signal de demande détermine
simplement à quel point le robinet réagit. Autrement dit, si la
demande du système est de 25%, le robinet réagit de 25%.
Modulation du brûleur GTS
Un ensemble de brûleur GTS consiste en un souffleur de vitesse
variable, un robinet de modulation à gaz donnant un rapport
air/gaz constant et un brûleur. La sortie du brûleur module de
sa capacité minimum à sa capacité de cadence complète. Pour
moduler la sortie, le Vapor-logic
-logic
logic3 contrôle la vitesse du souffleur
d'air de combustion. Selon la variation de vitesse du souffleur, le
robinet à gaz ajuste automatiquement la quantité de gaz indroduit
dans le brûleur pour maintenir le rapport air/gaz constant. Cette
combinaison variable de gaz et d'air aboutit à une combustion
propre sur toute l'étendue de la capacité du brûleur.
Lorsque la demande du système impose qu'un brûleur individuel
fonctionne en deçà de sa capacité minimal de sortie, le
fonctionnement du brûleur change de modulé au dosage de temps
(DT), ce qui signifie que la sortie du brûleur est gardée constante
pendant qu'il est en marche, mais de manière itérative. Le temps
de cycle du brûleur est de deux minutes et la durée en marche du
brûleur est déterminée par la demande du système.
Pour démarrer le brûleur, le souffleur doit avoir un fonctionnement
à vitesse optimisée afin de permettre les allumages les plus doux,
silencieux et fiables. Si la cuve est froide, l'unité fonctionne à 100%
de capacité pour la préchauffer. Dès que la température de la cuve
s'élève au dessus de 88 °C, la sortie du brûleur est déterminée par
la demande du système. Dans un système à brûleurs multiples, un
brûleur est toujours opérationnel lorsqu'il y a demande, tandis que
les autres brûleurs peuvent ou non être opérationnels en fonction
de la demande. Dès que tous les brûleurs sont arrêtés, l'ordre
d'allumage s'inverse lors du ré-allumage pour équilibrer l'usure des
composants du système.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 7
Contrôle du niveau d'eau —
systèmes classiques d'eau
Figure 8-1:
-1:
Le contrôle du niveau d'eau pour les
systèmes classiques d'eau
A
B
C
Le robinet de remplissage
se ferme
Le robinet de remplissage
s'ouvre
Régulateur de bas niveau
d'eau
Les systèmes utilisant l'eau du robinet ou
adoucie contrôlent électroniquement les
niveaux d'eau en utilisant une sonde à trois
pôles. Le contrôleur répond avec les actions
ci-dessus lorsque le niveau de l'eau atteint
chaque pôle.
VLC-OM-030
Figure 8-2:
-2:
Le contrôle du niveau de l'eau pour
les systèmes classiques d'eau (sur des
modèles anciens)
A
Le robinet de
remplissage se ferme
B Le robinet de
remplissage s'ouvre
C
Régulateur de bas niveau d'eau
Les systèmes utilisant l'eau du robinet ou
adoucie contrôlent électroniquement les
niveaux d'eau en utilisant une sonde à
trois pôles. Le contrôleur répond avec les
actions ci-dessus lorsque le niveau de l'eau
atteint chaque pôle.
Système de sonde
Les systèmes d'eau normale ou adoucie utilisent des sondes à
conductivité pour mesurer et contrôler les niveaux d'eau pour une
plus grande efficacité opérationnelle. La conductivité de l'eau doit
être d'au moins 100 μS/cm pour que le système de sonde puisse
fonctionner. Le système à trois sondes est contrôlé par la carte
du Vapor-logic
-logic
logic3, qui accomplit toutes les fonctions nécessaires de
logique et de minutage pour fournir un contrôle total du niveau de
l'eau et de l'arrêt d'urgence.
Le Vapor-logic
-logic
logic3 maintient automatiquement le niveau de l'eau entre
les deux sondes supérieures A et B (voir les Figures 8-1
-1 et
8-2).
-2). Lorsque le niveau de l'eau descend en deçà de la sonde B.
le robinet de remplissage s'ouvre jusqu'à ce que le niveau de l'eau
atteigne la sonde supérieure A. L'eau doit rester en contact avec la
surface de la sonde pendant trois secondes pour que le Vapor-logic
-logic
logic3
puisse déterminer que l'eau est au niveau de la sonde.
Inversément, l'eau doit rester sans contact avec la surface de la
sonde pendant trois secondes pour que le Vapor-logic
-logic
logic3 puisse
déterminer que l'eau est en deçà du niveau de la sonde. Ce retard de
trois secondes empêche que la turbulence fausse le relevé du niveau
réel.
Chaque fois que le robinet de remplissage alimente, le système
Vapor-logic
-logic
logic3 teste la sonde du système. Si le signal de l'ensemble
sonde commence à être défaillant, le message « Nettoyer les sondes
et la cuve » apparaît sur le pavé numérique/affichage. Dès que le
système de sonde atteint sa durée de vie maximale, l'humidificateur
s'arrête et le message « Erreur de l'ensemble sonde » apparaît.
Un temps d'écumage ajustable permet d'avoir une période
d'écumage étendue (de 0 à 120 secondes) pour réduire la surface
minérale d'accumulation. Pendant l'écumage, le robinet de
remplissage reste sous tension après que le niveau d'eau ait atteint
la sonde supérieure A pendant la durée spécifiée par La Durée
D'Ecumage. La Durée d'Ecumage est réglable en intervalles
d'une-seconde
-seconde
seconde à travers l'écran de réglage.
La sonde C fournit une faible protection d'eau pour les sorties de
chauffage. Si le niveau de l'eau descend en deçà de la sonde C, les
sorties de chauffage sont désactivées.
OM-270
Page 8 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Contrôle de niveau d'eau —
modèles DI/OI
Système de robinet à flotteur
Les systèmes d'eau DI/OI (sauf pour l'injection d'écume) utilisent
un système de robinet flotteur pour contrôler les niveaux d'eau
pour une efficacité opérationnelle optimale. Les systèmes DI/OI
sont utilisés là où la pureté de l'eau/vapeur est importante, où l'eau
déminéralisée est requise pour améliorer le rendement ou diminuer
les exigences de maintenance ou bien là où la source d'eau potable a
une conductivité minime ou nulle, requérant ainsi un flotteur plutôt
qu'une sonde pour détecter les niveaux d'eau.
Le système de robinet à flotteur consiste en un robinet de
remplissage et un flotteur interrupteur de niveau.
Le robinet de remplissage régule la quantité d'eau ajoutée à la
cuve à l'aide d'un flotteur à boule, d'un levier de flotteur et un
robinet mécanique. Le robinet est ajusté pour remplir la chambre
d'évaporation à 6 mm du port de débordement permettant à de
l'eau chauffé, et donc détendue, de remplir au démarrage Siphon-P
externe.
Figure 9-1:
-1:
Contrôle de niveau d'eau pour les
systèmes d'eau DI/OI (Désionisée/
Osmose inverse)
Robinet de remplissage
Tige flottante
Flotteur à boule
VLC-OM-026
Figure 9-2:
-2:
Interrupteur de niveau pour
systèmes d'eau DI/OI (Désionisée/
Osmose inverse)
Le flotteur interrupteur de niveau d'eau à un interrupteur
électrique qui ferme lorsque l'eau est prête. Un courant de basse
tension de (0 à 2,3 V C.A.) circule du contrôleur Vapor-logic
-logic
logic3 à
l'interrupteur permettant au contrôleur de détecter que l'eau est
prête. Cet interrupteur flotteur fournit une faible protection d'eau
pour les sorties de chauffage. Si le niveau de l'eau descend en deçà
du flotteur, les sorties de chauffage sont désactivées.
Vapor-logic
-logic
logic3 utilise le même retard de trois secondes utilisé avec le
système de sonde pour déterminer si l'eau est en contact du flotteur.
ATTENTION :
Les dommages causées par la corrosion au chlore ne sont pas
couverts par votre garantie DRI-STEEM.
-STEEM.
STEEM.
Une marque « zero » au dessus du flotteur
indique l'emplacement correct de fixation
à la tige. L'interrupteur est normalement
ouvert lorsque le flotteur à boule est à son
point le plus bas de la tige.
OM-3009
Figure 9-3:
-3:
Contrôle de niveau d'eau pour de l'eau
DI/OI (Désionisée/Osmose inverse)
Systèmes (Humidi-tech and CRUV)
OM-4028
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 9
Installation du pavé numérique/
afficheur
Installation du pavé numérique/afficheur
• Installation du câble modulaire
Le câble/fiche à 6-- fils RJ-11 fournit une alimentation en C.A. au
pavé numérique/afficheur et complète la communication digitale
FTT-10A entre le pavé numérique/afficheur et le tableau de
contrôle du Vapor-logic
-logic
logic3.
• Installation du pavé numérique/afficheur
Noter que le pavé numérique/afficheur requiert les limites
de température ambiente 0 °C à 50 °C (32 °F à 122 °F) pour
fonctionner convenablement. Sortir de ces limites peut déboucher
sur un mauvais rendement de l'affichage et/ou des dommages à
l'unité.
Nous recommandons le montage du pavé numérique/afficheur
sur une surface en utilisant une plaque murale locale pour
téléphone de réseau (Code d'article DRI-STEEM 408490-017).
Pour le montage, glisser le pavé numérique/afficheur sur les
languettes de la plaque de téléphone.
IMPORTANT :
Lorsque vous acheminez le câble modulaire
à l'intérieur du cabinet de commande,
acheminer le câble loin du câblage
d'alimentation et connecter la fiche mâle
modulaire dans le réceptable modulaire
femelle J2 monté sur carte male du circuit
imprimé du Vapor-logic
-logic
logic3 -.. Pousser la
fiche mâle à l'intérieur jusqu'à ce que
vous entendiez un « clic ». (Le câble
devrait également être fiché dans le pavé
numérique/afficheur)
Remarque : Les humidificateurs Humidi-tech sont expédiés avec
le pavé numérique/afficheur installé. Un montage à distance
optionnel est disponible (Code d'article DRI-STEEM
4080491-007).
ATTENTION :
Si un câble de pavé numérique/afficheur
plus long est requis, ne pas le fabriquer.
Un câblage inapproprié peut endommager
permanemment le tableau, le pavé
numérique ou l'afficheur du Vapor-logic
-logic
logic3.
Contacter votre représentant DRI-STEEM
local pour les options de câbles plus longs.
Le câble du pavé numérique peut être de
152 m (500 pieds) de longueur.
Page 10 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Connexions du tableau principal
de contrôle
Figure 11-1:
-1:
Tableau principal de contrôle du Vapor-logic
-logic
logic3
Ø 1,9 mm 6 trous de
montage
commun
Electrovanne de remplissage
Mesurer 24V c.a. entre
les bornes 1-2, 3-4, 5-6,
7-8 (charge connectée
lors de mis sous tension)
Entrée 24V a.c.
Vanne de vidange
chaud
Contacteur ou
évacuation forcée
Unité de distribution/
ventilateur
Défaut relais (n.f.)
24 V c.a.,1 A max, com.
Connexion (pas par Dristeem), (n.o.)
Pavé du câble RJ-11
Réseau de câble RJ-45
Indicateur
d’alimentation
électrique
Entrée de commande de flux d’air,
mesure 24V quand ouvert
Externe ou verrouillage porte,
mesure 24V quand ouvert
Connexions Lon Talk
Broches pour
terminateur de
communication de fin
de ligne
Entrée 24V, pas utilisé
Indicateur eau prête
Broche entretien
Pour tester la
Alimentation, +21 c.c.
configuration de
l’entrée : Mesurer
Entrée sonde de température cuve
1-5V c.c entre les
bornes 22-23 pour
Alimentation +21 c.c., entrée
un signal de 4-20mA
HR et demande - commun
(non fabriqué
par Dristeem) ou
transmetteur 4-20mA.
Alimentation +21 c.c., + entrée
Mesurer 21 V c.c.
VAV/ HR gaine - commun
pour une commande
marche/arrêt quand
ouvert et 0 V c.c.
Alimentation +21 c.c ,entrée de
pour une commande
compensation de température
marche/arrêt quand
fermé. Pour VAV/ HR
de la gaine ou entrées
de compensation
de température, les
mesures sont les
mêmes
* Résistance capteur :
1000 OHMS, 72°F, 2.75 VDC Term. 19,20
1625 OHMS, 200°F, 4.1 VDC Term. 19,20
1695 OHMS, 212°F, 4.3VDC Term. 19,20
Indicateur entretien
Neg
Pos.
Sortie analogique
0-15V c.c., SSR, vanne
vapeur
Entrée de commande
de niveau d’eau
Test
33 à 32 (sonde inférieure)
33 à 31 (sonde intermédiaire)
33 à 30 (sonde supérieure)
33 à 32 (pressostat flotteur DI)
Mesure 2.4V a.c.. sans eau
Mesure 0.0V a.c. avec eau
Fil de liaison
R = Entrée résistive
I = Entrée de courant
V = Entrée de tension
Câble ruban 20 conducteurs de la carte
d’expansion
Taille du circuit imprimé : 4.23 x 7.67
VL3-OM-010
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 11
Connexions du tableau principal de
contrôle
Connexions du tableau de contrôle du Vapor-logic
-logic
logic3
J1
La cosse fournit 24 V C.A. pour alimenter le tableau de
contrôle du Vapor-logic
-logic
logic3.
• Borne double T1 à 24 V C.A., 10 VA de charge maximum
• Borne triple T2 à 24 V C.A. commune
J2
Connexion de prise femelle modulaire RJ-11 pour la
tension d'alimentation et la communication FTT-10A au
pavé numérique/afficheur
J3
Connexion de prise femelle modulaire RJ-45 pour la
communication FTT-10A
-10A
10A
J4
Cosse de connexion pour la communication FTT-10A au
réseau LonTalk. Les bornes A et B fournissent les lignes de
communication. La dernière borne est mise à la terre pour
un câble blindé à paire torsadée.
J5
Broches d'extrémité de communication de fin de ligne
J6
Connecteur à pousser de 6,4 mm pour la prise de terre
J7
Sortie analogique de 0 à 15 V C.C., normalement connectée
à l'entrée d'un robinet de vapeur ou d'eau chaude et une
sortie digitale de 0 à 10 V C.C. à SSR. La borne 34 est le
signal positif de sortie et la borne 35 est commune.
J8
Le connecteur reçoit les signaux continus d'entrée
nécessaires des appareils de détection d'eau :
• Détection standard du niveau d'eau (système de sonde)
– La borne 30 détecte le niveau maximum d'eau de la
canne de sondage supérieure et de la fiche du câble
brun ou noir.
– La borne 31 détecte le niveau d'eau au point de
remplissage du milieu de la canne de sondage et de la
fiche du câble orange ou blanc.
– La borne 32 détecte le niveau d'eau à son point le plus
bas, de la canne inférieure de sondage et de la fiche du
câble mauve ou rouge.
– La borne 33 est le chemin retour de toutes les cannes
de détection de la masse de la machine de cuve
de l'humidificateur de retour vers le contrôle du
Vapor-logic
-logic
logic3.
• Niveau d'eau RI/OI (système de robinet flotteur)
– Les bornes 30 et 31 ne sont pas utilisées.
– La borne 32 est connectée à l'interrupteur à flotteur
de basses eaux de la cuve de l'humidificateur
(normalement ouverte).
– La borne 33 reçoit le signal de retour de l'interrupteur
à flotteur vers le contrôle du Vapor-logic
-logic
logic3 control par
la masse de la machine.
Non utilisée
J29
J10
Connecteur de câble-ruban pour les modules d'expansion
du Vapor-logic
-logic
logic3
Page 12 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Connexions du tableau principal de
contrôle, suite
Remarque importante sur J14/J17, J15/J18 et J16/J19
Tous les schémas de connexion de câblage externe montrent
des shunts sur J14/J17, J15/J18 et J16/J19. Les shunts et logiciels
appropriés sont configurés par DRI-STEEM en se basant sur les
commandes originelles des clients. La modification du champ de ces
shunts nécessite une modification de l'entrée d'asservissement : Voir
Page 31, « Changement d'entrée d'asservissement. »
J14/J17 Ces broches de bretelle déterminent le type de signal
d'entrée analogique qui est lu à l'entrée du capteur HR
(bornes 21 à 23, répartiteur J26). Les trois positions de
bretelle sont résumées ci-dessous :
• R = Résistance, 0 à 150 ohm de limites
– Utilisée avec des humidostats marche/arrêt, des
commutateurs de transfert, des commutateurs PE
– Utilisée avec des appareils d'entrée analogiques de 0 à
150 ohm (transducteur pneumatique ou humidostat)
• I = Intensité, 0 à 20 mA de limites
– Utilisée avec un capteur d'humidité ayant une sortie de
4 à 20 mA
– Utilisée avec tout ordinateur ou système immotique
ayant une sortie de 4 à 20 mA
– La résistance interne est de 249 ohms
• V = Tension C.C., 0 à 15 volt de limites
– Utilisée avec tout signal de contrôle de tension C.C., la
valeur par défaut du signal d'entrée varie de 0 à 10 V
C.C.
J15/J18 Ces broches de bretelle déterminent le type de signal
d'entrée analogique qui est lu à la limite supérieure d'entrée
HR de conduit (bornes 24 à 26, répartiteur J27). Les
positions de bretelle (R, I et V) sont identiques à celles
apécifiées pour J14/J17.
Figure 13-1:
-1:
Détail du tableau principal de contrôle
du Vapor-logic
-logic
logic3
Connecteurs bretelles
:
R = Entrée résistive
I = Entrée de courant
V = Entrée de voltage
R
I
V
J17
J14
R
I
V
J18
J15
R
I
V
J19
J16
VL3-OM-010B
J16/J19 Ces broches de bretelle déterminent le type de signal
d'entrée analogique qui est lu à l'entrée du capteur de
température de fenêtre (bornes 27 à 29, répartiteur J28).
Les positions de bretelle (R, I et V) sont identiques à celles
apécifiées pour J14/J17.
J20
Le connecteur cosse fournit une tension d'asservissement
de 24 V C.A. au robinet de remplissage à travers les bornes
1 et 2 et au robinet de vidange à travers les bornes 3 et 4.
J21
Le connecteur cosse fournit une tension d'asservissement
de 24 V C.A. au contacteur de puissance (relais de
ventilation sur GTS) à travers les bornes 5 et 6 et au relais
de ventilateur UDS ou Area-type
-type
type à travers les bornes 7
ou 8.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 13
Connexions du tableau principal de
contrôle, suite
J22
La cosse de connexion permet la signalisation à distance de
panne à travers les contacts de relais isolés (1 amp max.).
La borne 10 est la connexion commune isolée; la borne 10
fournit la connexion normalement fermée et la borne 11
fournit la connexion normalement ouverte.
J23
La cosse de connexion fournit des connexions d'entrée
isolée optiquement pour le commutateur d'essai
d'écoulement d'air et le circuit de verrouillage de sécurité.
La borne 12 fournit 24 V C.A. au commutateur d'essai
d'écoulement d'air (unipolaire à une direction) qui se
ferme en présence d'écoulement d'air. La borne 13 est
la connexion retour du commutateur au contrôleur
Vapor-logic
-logic
logic3. La borne 14 fournit 24 V C.A. au circuit de
verrouillage de sécurité (unipolaire à une direction) qui
est fermé dans les conditions normales d'utilisation. La
borne 15 est la connexion retour du circuit de sécurité au
contrôleur Vapor-logic
-logic
logic3. L'humidificateur est désactivé
lorsque le circuit de verrouillage de sécurité est ouvert.
J25
La cosse de connexion fournit l'entrée pour le capteur de
température de cuve. Le capteur est connecté entre les
bornes 19 et 20. La borne 18 fournit 21 V C.C. et n'est pas
utilisée.
J26
La cosse de connexion lit le signal d'entrée analogique du
capteur HR de régulation ou la source externe de demande.
• Borne 21 : Polarité positive alimentée à 21 V C.C. (25
mA max.)
• Borne 22 : Entrée de signal de contrôle
• Borne 23 : Terre de signalisation
• La broche de sélecteur d'entrée J14/J17 configure l'entrée
J26
J27
La cosse de connexion lit le signal d'entrée analogique de la
limite supérieure du Capteur HR de conduit.
• Borne 24 : Polarité positive alimentée à 21 V C.C. (25
mA max.)
• Borne 25 : Entrée de signal de contrôle
• Borne 26 : Terre de signalisation
• La broche de sélecteur d'entrée J15/J18 configure l'entrée
J27
J28
La cosse de connexion lit le signal d'entrée analogique du
capteur de température de fenêtre.
• Borne 27 : Polarité positive alimentée à 21 V C.C. (25
mA max.)
• Borne 28 : Entrée de signal de contrôle
• Borne 29 : Terre de signalisation
• La broche de sélecteur d'entrée J16/J19 configure l'entrée
J28
Page 14 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Connexions de la carte d’extension
GTS
Figure 15-1:
-1:
Carte d’extension GTS
VL3-OM-003
J1
Connecteur à pousser de 6,4 mm pour la prise de terre
J2
Contrôleur pour le souffleur d'air de combustion 2
• Borne 21 : Polarité positive alimentée à 21 V C.C. (25
mA max.)
• Borne 22 : Rétroaction du tachymètre du souffleur
• Borne 23 : Commande de vitesse de modulation
d'impulsion à durée au souffleur
• Borne 24 : Commune
J3
Contrôleur pour le souffleur d'air de combustion 1
• Borne 17 : Polarité positive alimentée à 21 V C.C. (25
mA max.)
• Borne 18 : Rétroaction du tachymètre du souffleur
• Borne 19 : Commande de vitesse de modulation
d'impulsion à durée au souffleur
• Borne 20 : Commune
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 15
Connexions de la carte d’extension
GTS, suite
J4
Important : Lorsque cette bretelle est laissée ouverte, le
module d'expansion GTS est configuré pour contrôler les
brûleurs 1 et 2. lorque le module est court-circuité, il est
configuré pour contrôler les brûleurs 3 et 4.
J5
Connecteur de câble-ruban pour la connexion du
contrôleur principal Vapor-logic
-logic
logic3
J6
Connecteur de câble-ruban pour les modules additionnels
d'expansion du Vapor-logic
-logic
logic3
J7
La cosse fournit du 24 V C.A. pour alimenter le module
d'expansion GTS.
• Borne T1 vers 24 V C.A., 10 VA de charge maximum
• Borne T2 vers 24 V C.A. commun
J8
Borne à fil de raccordement pour sorties distinctes de 24 V
C.A.
• Borne 1 : Active le module de gestion de l'allumage pour
le brûleur 1 ou 3
• Borne 3 : Active le module de gestion de l'allumage pour
le brûleur 2 ou 4
• Borne 5 : De réserve
• Bornes 2, 4, et 6 : Communes
J9
Borne à fil de raccordement pour entrées dictinctes
optiquement isolées de 24 V C.A. Les bornes 7 et 9
fournissent du 24 V C.A. et ne sont pas utilisées. La borne
8 reçoit un signal de rétro-action de 24 V C.A. du robinet à
gaz 1 ou 3. La borne 10 reçoit un signal de rétro-action de
24 V C.A. du robinet à gaz 2 ou 4.
J10
Borne à fil de raccordement pour entrées dictinctes
optiquement isolées de 24 V C.A. du disjoncteur du clapet
à air de combustion et du commutateur de pression de
ventilation. La borne 11 fournit 24 V C.A. au disjoncteur
du clapet à air de combustion qui se ferme lorsque le
clapet s'est ouvert. La borne 12 est la connexion retour
du disjoncteur au module d'expansion GTS. La borne
13 fournit 24 V C.A. au commutateur de pression de
ventilation qui se ferme lorsque le ventilateur démarre. La
borne 14 est la connexion retour du pressostat au module
d'expansion GTS. Les bornes 15 et 16 ne sont pas utilisées.
Page 16 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Connexions de carte d’extension
Va p o r s t r e a m
J1
Connecteur à pousser de 6,4 mm pour la prise de terre
J2
Non utilisée
J3
Connecteur de câble-ruban pour la connexion du
contrôleur principal Vapor-logic
-logic
logic3
J4
Connecteur de câble-ruban pour les modules additionnels
d'expansion du Vapor-logic
-logic
logic3
J5
La cosse fournit du 24 V C.A. pour alimenter le module
d'expansion Vaporstream.
• Borne T1 vers 24 V C.A., 10 VA de charge maximum
• Borne T2 vers 24 V C.A. commun
J6
Borne à fil de raccordement pour sorties distinctes de
24 V C.A.
• Borne 1 : Active le contacteur d'alimentation pour la
phase chauffante 2
• Borne 3 : Active le contacteur d'alimentation pour la
phase chauffante 3
• Bornes 2 et 4 : Communes
J7
Borne à fil de raccordement pour sortie distincte de
24 V C.A.
• Borne 5 : Active le contacteur d'alimentation pour la
phase chauffante 4
• Borne 6 : Communes
Figure 17-1:
-1:
Carte d’extension Vaporstream
VL3-OM-004
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 17
Liste de contrôle d'installation
Avant d'installer votre système de contrôle Vapor-logic
-logic
logic3, examiner
la liste de contrôle pour vous assurer l'installation appropriée
du produit. Ne pas suivre les recommandations énumérées cidessous pourraît entraîner une défaillance ou des dommages à
l'humidificateur ou au microprocesseur.
☐ Avant de commencer, lire le manuel et l'information.
☐ Voir le diagramme du câblage et l'information contenus dans la
porte du cabinet de commande. Retourner toute l'information
dans le cabinet de commande après l'installation.
☐ Positionner le cabinet de commande afin qu'il soit à portée de
vue de la cuve de l'humidificateur et que la longueur du câble
du cabinet de commande à l'humidificateur soit de 15 m ou
moins.
☐ Connecter une prise de terre conforme aux normes de
bâtiments à la cosse pour prise de terre du cabinet de
commande.
☐ Ne jamais acheminer les câbles de commande d'excitation
basse tension près de la section tension secteur du cabinet de
commande ou dans le même conduit que les câbles de tension
secteur.
☐ Ne jamais utiliser de câble blindé (écran) pour la sonde
de niveau d'eau et le câblage de commutateur flotteur DI,
bornes 30 à 33.
☐ Connecter la cosse reliée à la terre du chauffage/de la machine,
située dans la boîte de jonction de l'humidificateur, à la cosse
reliée à la terre du sous-panneau de la machine avec le câble
approprié, calibré aux normes de la section mise à la terre
de l'appareillage de The National Electric Code (en Europe,
normes IEC 60364 ).
☐ Utiliser 2 fils, câbles blindés de grosseur 18 (1 mm2) (protégés)
ignifuges et sans conduite d'accès avec fil blindé (écran) pour
le câblage de capteur d'humidité et de température. (Voir le
schéma de principe pour les connexions appropriées)
☐ Ne jamais mettre un câble de garde à la terre à l'extrémité
d'un capteur. Une cosse de mise à la terre est fournie dans le
sous-panneau du cabinet de commande pour mettre le câble de
garde à la terre.
☐ Acheminer le câble du pavé numérique dans le cabinet de
commande loin des circuits de tension secteur.
☐ Vérifier que la chaîne de configuration du Vapor-logic
-logic
logic3,
détaillée aux Pages 32 et 33 de ce manuel, correspond aux
exigences du terrain.
☐ Suivre les emplacements recommandés de débouchure pour
conduit de champ de cabinet de commande à la Page 23 et 24.
Page 18 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Installation type
Figure 19-1:
-1:
Topologie typique du système d'humidification
Tension de secteur
Ensemble de dispersion
Câblage de contrôle 24 V C.A.
Alimentation électrique
Pavé numérique/
afficheur
Cabinet de commande
Humidificateur typique
OM-3007
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 19
Procédures générales de câblage
IMPORTANT :
Un câblage approprié empêche le bruit électrique.
Ne pas utiliser de câble blindé (protégé)
pour le câblage de la sonde.
Le bruit électrique peut produire des effets indésirables sur les
circuits électroniques de contrôle, affectant ainsi la contrôlabilité.
Le bruit électrique est généré par l'équipement électrique tel que les
charges inductives, les moteurs électriques, les bobines de solénoïde,
les appareils de soudure ou les circuits d'éclairage fluorescent. Le
bruit ou interférence électrique généré de ces sources (et l'effet sur
les contrôleurs) est difficile à définir, mais les symptômes sont les
problèmes de fonctionnement irrégulier ou intermittent.
IMPORTANT :
Localiser le cabinet de commande afin
que les longueurs de câble soient de 15 m
ou moins de l'humidificateur.
IMPORTANT :
Lorsque vous acheminez le câble modulaire
à l'intérieur du cabinet de commande,
acheminer le câble loin du câblage
d'alimentation et connecter la fiche mâle
modulaire dans le réceptable modulaire
femelle J2 monté sur carte male du circuit
imprimé du Vapor-logic
-logic
logic3 -.. Pousser la
fiche mâle à l'intérieur jusqu'à ce que
vous entendiez un « clic ». (Le câble
devrait également être fiché dans le pavé
numérique/afficheur)
ATTENTION :
Lorsque vous pénétrez dans le cabinet de
commande, protéger tous les composants
internes des débris et aspirer le cabibet
quand vous avez fini. Ne pas vous
conformer à cet avertissement peut
endommager des composants électroniques
sensibles et annuler la garantie DRI-STEEM.
La plupart des problèmes de bruit peuvent être évités en utilisant
des pratiques et techniques de câblage appropriées pour empêcher
le couplage ou l'induction électrique dans les circuits de contrôle.
Les pratiques de câblage suivantes devraient limiter l'interaction du
bruit et des contrôles :
• Connecter l'humidificateur et les cabines de commande à
une prise de terre conforme aux normes et règlements de
construction.
• Séparer le câblage de tension secteur du câblage du circuit de
contrôle basse tension pendant le routage du câblage électrique
dans le cabinet de commande.
• Utiliser des conduits de câble électriques différents pour le
câblage de la tension secteur et celui du contrôle basse tension
de l'humidificateur aux capteurs d'humidité, commutateurs
d'écoulement d'air, etc.
• Ne pas utiliser la masse ou les terrains de sécurité comme
communs conducteur de -courant.
courant. Les terrains de sécurité ne
devraient jamais être utilisés comme conducteur ou neutre pour
retourner le courant de circuit.
Page 20 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Procédures générales de câblage,
suite
• Lorsque vous câblez des connexions électriques externes aux
humidostats, l'humidité de la salle/du conduit et la température
des émetteurs ou les connexions d'entrée de signal de contrôle
d'un système immotique, utiliser un câble à paire torsadée,
ignifuge de grosseur-18
-18
18 (1 mm2) (minimum) avec un câble de
garde (écran) pour la mise à la terre.
• Retourner toutes les connexions par câble blindé au cabinet de
commande pour la mise à la terre. Ne pas mettre le câble de garde
(écran) à la terre au bout de l'appareil.
• Utiliser le fil toronné de grosseur 18 (1 mm2) dans le conduit (voir
la figure ci-dessous) pour la sonde et le câblage de l'interrupteur
de niveau d'eau.
IMPORTANT :
Ne pas utiliser de câble blindé (protégé) pour
le câblage de la sonde.
IMPORTANT :
Localiser le cabinet de commande afin que les
longueurs de câble soient de 15 m ou moins
de l'humidificateur.
IMPORTANT :
Figure 21-1:
-1:
Câblage de sonde du Vapor-logic
-logic
logic3
Lorsque vous acheminez le câble modulaire à
l'intérieur du cabinet de commande, acheminer
le câble loin du câblage d'alimentation et
connecter la fiche mâle modulaire dans le
réceptable modulaire femelle J2 monté sur
carte male du circuit imprimé du Vapor-logic
-logic
logic3.
Pousser la fiche mâle à l'intérieur jusqu'à
ce que vous entendiez un « clic ». (Le câble
devrait également être fiché dans le pavé
numérique/afficheur)
Canne de sonde supérieure brune ou noire (plein d'eau)
Canne de conde moyenne orange ou noire (eau à remplir)
Canne de sonde inférieure mauve ou rouge (bas niveau d'eau sur les
modèles d'eau classiques ou interrupteur de basses eaux sur modèles
d'eau DI)
Interrupteur de basseseaux sur modèles d'eau DI
Remarques :
• Le câblage de sonde devrait être de grosseur 18 (1 mm2) toronné qui va dans le conduit
indépendant du câblage de la ligne de tension
• IMPORTANT : Ne pas utiliser de câble blindé (protégé) pour le câblage de la sonde
OM-VL3-11
ATTENTION :
Lorsque vous pénétrez dans le cabinet de
commande, protéger tous les composants
internes des débris et aspirer le cabinet
quand vous avez fini. Ne pas vous conformer
à cet avertissement peut endommager des
composants électroniques sensibles et annuler
la garantie DRI-STEEM.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 21
Connexions de cabinet de commande
Montage et câblage du cabinet de commande
Le tableau de contrôle du Vapor-logic3 est expédié monté avec un
câblage interne complet dans un cabinet de commande. Tous les
logiciels sont programmés de manière personnalisée dans votre
système Vapor-logic
-logic
logic3 conformément aux spécifications de la
commande d'origine. Certains cabinets de commande sont montés
en usine sur l'humidificateur. les composants de contrôle
Humidi-tech sont situés sous l'enveloppe.
Points importants concernant le montage du cabinet de
commande
• Tout le câblage d'alimentation est représenté sur le diagramme
de câblage de l'humidificateur situé à l'intérieur de la porte du
cabinet de commande avec un guide d'installation. Retourner
toutes les instructions dans le cabinet de commande après
l'installation.
• Référez-vous également à l'information de connexion du tableau
de contrôle du Vapor-logic
-logic
logic3 aux Pages 11 à 14 de ce manuel pour
des détails sur le tableau et les points de connexion.
• Si le cabinet de commande n'est pas monté en usine, choisir
un emplacement qui permette un accès facile au cabinet de
commande et aux composants électriques internes
• Monter le cabinet de commande en vous servant des languettes
d'assemblage (sauf si le cabinet est monté en usine ou fait partie
intégrante de l'humidificateur).
• Toujours câbler le tableau de contrôle du Vapor-logic
-logic
logic3 suivant les
codes de régulation.
• Le Vapor-logic
-logic
logic3 est alimenté par un transformateur basse
tension de contrôle de Classe 2. Le transformateur fournit une
alimentation de 24 V C.A., est protégé par un disjoncteur à
réenclenchement manuel intégral.
• Suivre les besoins du couple de câble de force présentés sur
la composante électrique du schéma de principe fournie avec
l'humidificateur pendant la connexion du câblage d'alimentation
et de contrôle dans le cabinet de commande de l'humidificateur.
• Utiliser uniquement un tournevis de 3 mm (1/8 po) standard ou
ASC screwdriver sur les répartiteurs du tableau dde contrôle du
Vapor-logic3.
• Utiliser un câble préétamé d'épaisseur 18 (1 mm2) à chaque borne
du répartiteur du Vapor-logic3. Couple de 0,4 Nm (4 poucelivres).
• Ne pas raccorder plusieurs câbles à une borne isolée du
Vapor-logic3.
• Ne jamais utiliser les câbles du système de contrôle avec ou dans
le même conduit que les câbles d'alimentation.
Page 22 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Connexions de cabinet de commande,
suite
Figure 23-1:
-1:
Emplacements de pénétration du cabinet de commande Vaporstream
Débouchure pour
conduit de basse
tension
Arrivée d'alimentation de
débouchure pour conduit.
La taille dépendant de la
charge de l'humidificateur,
de la tension et de la phase
Cabinet de commande Vaporstream
les cabinets de commande standards pour
VLC et VLDI sont expédiés en vrac. Une option
disponible est de commander le cabinet monté
et câblé à l'humidificateur.
Charnière de portière
du cabinet
Laisser 914 mm
au minimum de
l'avant du cabinet
pour l'accès
Le fil de raccordement du
chauffage (taille de débouchure
déterminée par le relevé d'ampère;
vérifier les codes de régulation)
VLC-OM-028
Cabinet de commande CRUV
Figure 23-2:
-2:
Emplacements de pénétration du cabinet de commande CRUV
12,7 mm (½ po)
de diamètre de
débouchures pour
le remplissage, la
vidange, le sondage
ou le câblage de
l'aquastat
Charnière de portière
du cabinet
Débouchure de conduit
haute tension, allant de
12.7 mm à 25.4 mm
(½ po à 1 po ) dépendant
de la charge de
l'humidificateur, de la
tension et de la phase
Remarque :
Pénétrations de conduit
effectuées par l'installateur
Laisser 914 mm au
minimum de l'avant du
cabinet pour l'accès
Limites de débouchure pour
câble de conduit de chauffage
12,7 mm à 25,4 mm (½ po à 1 po)
Un sous-panneau électrique pré-câblé est
disponible en option, avec ou sans cabinet
de commande.
ATTENTION :
Lorsque vous pénétrez dans le cabinet de
commande, protéger tous les composants
internes des débris et aspirer le cabibet
quand vous avez fini. Ne pas vous
conformer à cet avertissement peut
endommager des composants électroniques
sensibles et annuler la garantie DRI-STEEM.
DC-1088
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 23
Connexions de cabinet de commande,
suite
Cabinet de commande STS et LTS
Les cabinets de commande pour tous les
humidificateurs STS et LTS sont expédiés
en vrac. Une option disponible est de
commander le cabinet monté et câblé à
l'humidificateur.
Connexions de contrôle GTS
Les composants de contrôle GTS sont
une partie intégrante de l'ensemble
d'humidificateur GTS. Les débouchures sont
situées à l'avant de l'humidificateur sous le
pavé numérique. Les pénétrations de conduit
sont effectuées par l'installateur. Choisir
l'emplacement du conduit de haute tension
le plus près des bornes d'alimentation.
Figure 24-1:
-1:
Emplacements de pénétration de cabinet de commande STS et LTS
12,7 mm de diamètre (½ po)
Porte du cabinet
charnière
12,7 mm de diamètre (½ po)
pour le remplissage,
la vidange, le sondage ou
le câblage de l'aquastat
12,7 mm de diamètre
(½ po)
12,7 mm de
diamètre (½ po)*
Laisser 914 mm au
minimum de l'avant du cabinet pour l'accès
Remarques :
* Choisir l'emplacement du conduit
de haute tension le plus près des
bornes d'alimentation
• Pénétrations de conduit effectuées
par l'installateur
DC-1469
ATTENTION :
Lorsque vous pénétrez dans le cabinet de
commande, protéger tous les composants
internes des débris et aspirer le cabibet
quand vous avez fini. Ne pas vous
conformer à cet avertissement peut
endommager des composants électroniques
sensibles et annuler la garantie DRI-STEEM.
Page 24 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Aperçu du placement d'appareil
de détection et du contrôle de
l'humidité
Emplacements de capteur recommandés
L'emplacement du capteur ou de l'émetteur a un impact significatif
sur le rendement de l'humidificateur. Dans la plupart des cas,
nous recommendons de ne pas échanger entre eux le conduit et
les appareils de contrôle de l'humidité. Les appareils d'humidité de
pièce sont calibrés avec peu ou pas d'écoulement d'air; tandis que
les appareils d'humidité de conduit ont besoin d'être traversés par
de l'air.
Autres facteurs qui affectent le contrôle
de l'humidité
Un contrôle insatisfaisant de l'humidité
pourrait évoluer plus vite que la capacité du
contrôleur à contrôler le système. D'autres
facteurs jouant un rôle important dans le
contrôle général du système sont :
• La taille du système d'humidification
relative à la charge
Emplacements recommendés de capteur (voir la figure ci-dessous) :
A Idéal—assure la meilleure combinaison uniforme d'air sec et
humide avec un contrôle stable de température.
B Acceptable—l'environnement de la pièce peut affecter la
commandabilité comme lorsque le capteur est trop près des
grilles d'air, des registres ou de la chaleur de l'éclairage de la
pièce.
C Acceptable—fournit une combinaison uniforme d'air sec et
humide, mais si un retard prolongé existe entre la création
d'humidité et la détection, assurez-vous que le préposé à
l'entretien rallonge le temps d'échantillonnage.
D Acceptable—(derrière un mur ou une cloison) pour
l'échantillonnage de toute la pièce si le capteur est près d'un
retour de sortie d'évacuation d'air. Placement habituel pour
l'échantillonnage d'une zone critique.
E Pas acceptable—ces emplacements peuvent ne pas représenter
les conditions générales actuelles de l'endroit.
F Pas acceptable—ne pas placer les capteurs près des fenêtres, des
passages de porte ou des zones d'écoulement d'air stagnant.
G Meilleur emplacement pour l'humidostat de limite supérieure de
conduit ou capteur d'humidité.
• La dynamique générale des systèmes
associée aux retards dans la migration de
l'humidité
• La précision des humidostats et
des émetteurs d'humidité et leur
emplacement
• La précision de la température du
thermomètre à sec de la pièce ou
du conduit
• Structures de vitesses et écoulement d'air
dans les environnements de conduits et
d'endroit
• Bruit ou interférence électrique
Figure 25-1:
-1:
Emplacement
capteur
recommandé
Autres
facteursdequi
affectent
le contrôle de l'humidité
8 à 12 pieds
(2,4 m à 3,7 m)
min.
Air extérieure
Contrôle d'amortisseur
Air vicié
Air repris
C
Unité de
traitement
de l'air
G
Humidostat de limite supérieure ou
émetteur de limite supérieure (réglé à 90%
de HR maximum) pour applications VAV
Le commutateur d'écoulement d'air
(comme pour la voile) ou pressostat
différentiel recommandé pour les
applications VAV)
L'absorption de vapeur a eu lieu
Fenêtre
Point d'absorption de vapeur
D
E
F
Ensemble de dispersion d'humidificateur
Aubes directrices
A
DC-1084
B
F
E
Entrée de
porte
Fenêtre
F
Option de compensation de température : Placer un émetteur de
compensation de température au coin inférieur de la surface intérieure
du double vitrage de la fenêtre côté Nord ou côté Nord-Est
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 25
Câblage des capteurs
Pas
Figure 26-1:
-1:
Détail d'entrée de câblage du Vapor-logic
-logic
logic3 d'une configuration classique de système
OM-2027
Remarques :
• Ce dessin montre une configuration classique de système qui comprend un commutateur d'écoulement d'air de conduit, un émetteur d'humidité monté
au mur (4 à 20 mA), un commutateur de limite supérieure mache/arrêt et un émetteur de compensation de température ( 4 à 20 mA). Voir les pages
suivantesde ce manuel pour d'autres instructions d'entrée de câblage.
• Le changement de signal d'entrée de signal de contrôle requiert des modifications de logiciel et d'entrée de bretelle. Voir Pages 11 à 14 dans ce manuel.
• Le schéma de câblage (situé à l'intérieur du cabinet de commande de l'humidificateur) montre le câblage approprié de contrôle.
IMPORTANT
Consulter le schéma de câblage du cabinet de commande. Les changements de contrôle requiert des changements de câblage et de programmation.
Page 26 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Installation : Détail de câblage
Calcul du % HR de l'émetteur
Câblage marche/arrêt des humidostats
DRI-STEEM fournit deux types de contrôle marche/arrêt : un
humidostat monté au mur et un humidostat monté sur conduit. Le
contrôle marche/arrêt peut également être obtenu en utilisant un
signal d'une autre source telle qu'un système immotique (signal par
d'autres). Le schéma de principe (situé à l'intérieur du cabinet de
commande de l'humidificateur) montre le câblage approprié pour
ces contrôles.
% HR =
(relevé en mA) – 4
0.16
Exemple :
12 mA – 4
0.16
= 50% HR
Câblage des humidostats modulants
Lorsque le contrôle modulant est utilisé, le signal d'un humidostat
contrôle directement la quantité de sortie de l'humidificateur.
Les contrôleurs d'humidostat modulant standard fournis par
DRI-STEEM
-STEEM
STEEM sont soit montés soit montés sur conduit, soit montés
au mur.
Les humidostats sont alimentés par 21 V C.C. fournis par le tableau
de contrôle du Vapor-logic
-logic
logic3. Un signal de contrôle variable issu de
l'humidificateur module le fonctionnement de l'humidificateur.
Pour un signal modulant pneumatique, DRI-STEEM offre un
transducteur qui accepte les limites d'entrée pneumatique de 21 à
138 kPa (3 à 20 psi).
Câblage des émetteurs modulants d'humidité ou de température
Les émetteurs fournissent un signal analogique proportionnel au
processus variable mesuré. Tous les émetteurs fournis par DRISTEEM sont des appareils à câble à deux -conducteurs.
conducteurs. (Voir votre
schéma de principe pour les connexions appropriées) Les émetteurs
d'humidité ont des limites de 0 à 100% HR avec une sortie de 4 à 20
mA. L'émetteur de température à des limites de –29 °C à 71 °C (–20
°F to 160 °F) avec une sortie de 4 à 20 mA.
Figure 27-1:
-1:
Contrôler le câblage de l'émetteur d'humidité
R I V
J14/17
0 – 15 V C.C.
0 – 20 mA
0 – 150 ohm
OM-2027b
Placer le shunt au
travers des broches
« I » de J14/17
pendant la connexion
d'un émetteur de
contrôle d'humidité
4 à 20 mA. Voir
Page 13 pour plus
d'information sur les
broches de bretelle.
OM-4030
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 27
Câblage des capteurs, suite
Option de volume d'air variable (VAV)
Cette option est identifiée par un « V » à la troisième position en
commençant par la dernière de votre chaîne de configuration de
code de programme (par exemple : EV11400285A7VOX). Voir
Pages 32 à 33 pour plus d'information sur la chaîne de configuration
du code de programme.
Lorsque l'option de contrôle VAV est requise, DRI-STEEM fournit
un émetteur d'umidité monté sur conduit (sortie de 4 à 20 mA,
limites de 0 à 100% HR). Installer en utilisant les câbles blindés
(voir Figure 28-1).
-1).
Le signal modulant d'émetteur de limite supérieure fonctionne
en conjonction avec le signal contrôlant de l'ématteur de la pièce
ou du conduit à travers le système de contrôle du Vapor-logic
-logic
logic3
pour empêcher l'humidification dans le conduit. Le Vapor-logic
-logic
logic3
commence à baisser la sortie de l'humidificateur lorsque l'humidité
relative du conduit est dans le 6% du point de consigne de limite
supérieure du conduit.
Lorsque cela survient, le message « Limite de sortie VAV » apparaît
dans le pavé numérique/afficheur. Si nécessaire, la baisse de sortie
de l'humidificateur continue jusqu'à l'atteinte du point de sonsigne
maximum, fermant complètement l'humidificateur.
Lorsque l'humidité relative élevée commence à baisser dans
le conduit, le Vapor-logic
-logic
logic3 commence lentement à augmenter
sa production de vapeur d'eau. Lorsque l'humidité relative du
conduit baisse à plus de 6% en deçà du point de consigne de
limite supérieure du conduit, l'émetteur de contrôle est rétabli
comme contrôleur principal et le texte de « Limite de sortie VAV »
n'apparaît plus dans le pavé numérique/afficheur, faisant revenir le
système de contrôle à un fonctionnement normal.
Figure 28-1:
-1:
Câblage de l'émetteur VAV
R I V
J15/18
Placer le shunt au travers
des broches « I » de J15/18
pendant la connexion
d'un émetteur VAV 4 à
20 mA. Voir Page 13 pour
plus d'information sur les
broches de bretelle.
0 – 15 V C.C.
0 – 20 mA
0 – 150 ohm
OM-2027d
Page 28 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
OM-4030
Câblage des capteurs, suite
Option d'écart de compensation de température
Cette option est identifiée par un « T » à la deuxième position en
commençant par la dernière de votre chaîne de configuration de
code de programme (par exemple : EV11400285A7OTX).
Lorsque sélectionné en option, DRI-STEEM fournit un émetteur
de compensation de température (temp. comp.). L'émetteur
de compensation de température surveille en permanence la
température intérieure de la vitre et transmet cette température au
Vapor-logic
-logic
logic3.
Le Vapor-logic
-logic
logic3 suppose une température de pièce de 21 °C (70 °F)
et utilise la température de la vitre et la HR à l'endroit contrôlé pour
calculer le point de rosée (°F ou °C) de l'endroit.
Si la température de la vitre descend en deçà du point de rosée, le
Vapor-logic
-logic
logic3 baisse automatiquement le point de consigne HR afin
que la buée ne se forme pas sur les fenêtres. L'écran Inactif affiche
le point de consigne HR modifié et un astérisque (*) apparaît près
de ce dernier, attestant ainsi que la compensation de température
a pris le contrôle du point de consigne HR. Le message « Temp
Comp » apparaît sur la ligne d'état. Lorsque la température de la
vitre intérieure s'élève au dessus du point de rosée, le Vapor-logic
-logic
logic3
rétablit le contrôle du système au point de consigne HR normal de
l'endroit.
Figure 29-1:
-1:
Câblage de l'émetteur de température
21 V C.C
fenêtre de
capteur
montage
C.I.-T184H
Communes
Câble blindé deux fils,
épaisseur 18 (1 mm2)
Cosse blindée de
mise à la terre
du panneau de
contrôle
R I V
J16/19
0 – 15 V C.C.
0 – 20 mA
0 – 150 ohm
OM-4031
Placer le shunt au
travers des broches
« I » de J16/19
pendant la connexion
d'un émetteur de
température 4 à 20 mA.
Voir Page 13 pour plus
d'information sur les
broches de bretelle.
OM-4030
L'émetteur fourni avec le Vapor-logic
-logic
logic3 est calibré pour de –29 °C
à 71 °C (–20 °F à 160 °F) avec sortie variant de 4 à 20 mA. Par
exemple, un relevé de température de 21 °C (70 °F) devrait donner
un relevé de mesure de 12 mA. Vous pouvez calibrer la capteur en
ajustant l'Ecart Comp Temp dans le menu Réglage.
Installer, en utilisant un câble blindé de grosseur 18 (1 mm2) pour le
câblage de l'émetteur avec écran de mise à la terre, à la cosse blindée
1).
de masse du cabinet de commande (voir Figure 29-1).
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 29
Câblage des capteurs, suite
Placement de l'émetteur de compensation de température
Pour placer l'émetteur de compensation de température, suivre ces
étapes. Voir Figure 30-1
-1 ci-dessous.
1. Positionner la boîte de commande de l'émetteur de
compensation de température sur un mur adjacent à
l'encadrement de la fenêtre face Nord ou Nord-Est.
2. Placer la surface plane de l'extrémité du capteur de température
sur le coin inférieur de la surface vitrée.
3. Tenir temporairement l'extrémité du capteur avec des bandes de
ruban-cache.
4. Appliquer une petite quantité de silicone adhésif incolore
résistant aux variations de température (RTV) sur et autour de
l'extrémité du capteur (vous assurant que l'extrémité du capteur
soit en contact avec la vitre).
5. Après les soins adhésifs, retirer le ruban-cache.
Figure 30-1:
-1:
Câblage de l'émetteur de compensation de température
Cadre de fenêtre
Thermostat
Câbles de contrôle
Répartiteur de
température à
thermostat monté
sur la surface
du mur
Routage classique
de câble de
capteur
Page 30 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Double vitrage
en verre
OM-337
Sécuriser l'extrémité du capteur de température
à l'intérieur de la surface de la vitre en utilisant
un silicone adhésif incolore RTV
Câblage des capteurs, suite
Changement d'entrée d'asservissement
Vous pouvez configurer l'entrée de contrôle sur la carte du
Vapor-logic
-logic
logic3 pour lire soit un signal de demande externe, soit un
signal HR. Il peut aussi lire différents types de signaux analogiques
de systèmes immotiques, d'humidostats ou d'émetteurs HR. Suivre
ces étapes lorsqu'un signal de changement est nécessaire :
1. Retirer les câbles de l'ancien signal du tableau de contrôle
(bornes 21, 22 et 23).
Figure 31-1:
-1:
Détail du tableau principal de contrôle
du Vapor-logic
-logic
logic3
Connecteurs bretelles :
R = Entrée résistive
I = Entrée de courant
V = Entrée de voltage
2. Référez-vous au texte de la chaîne de configuration en Pages
32 et 33. Référez-vous à : « K. Type d'appareil de détection
d'humidité » pour identifier le nouveau signal requis.
R
I
V
J17
J14
3. Entrer le menu Réglage sur le pavé numérique du Vapor-logic
-logic
logic3
keypad et défiler jusqu'à l'écran de Chaîne de configuration.
4. Remplacer le dernier caractère de la chaîne de configuration
par le type de signal d'entrée souhaité identifié à partir de
l'information de chaîne de configuration aux Pages 32 et 33.
R
I
V
J18
J15
5. Ajuster le connecteur shunt J14/J17 au type de signal approprié,
tel que nécessaire (voir Page 13):
• Si le signal est un courant électrique, la bretelle devrait être sur
I.
• Si le signal est une tension, la bretelle devrait être sur V.
• Si le signal est une résistance ou marche/arrêt, la bretelle
devrait être R.
6. Connecter les nouveaux câbles au tableau conformément au
schéma des connexions externes.
R
I
V
J19
J16
VL3-OM-010B
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 31
P ro g r a m m a t i o n d e l a c h a î n e d e
c o n f i g u r a t i o n ( Ve r s i o n s d u
m i c ro l o g i c i e l j u s q u ' à 4 . x . x s e u l e m e n t ) *
Important :
Chaîne de configuration du Vapor-logic
-logic
logic3
* Pour les versions 5.x.x de micrologiciel de
Vapor-logic3 (systèmes à possibilité de
cuves multiples) voir Pages 50 à 51 pour
les paramètres de chaîne de configuration.
A Type d'unités :
E = Anglais des Etats-Unis (pouce-livre)
M = Métrique (SI)
Explication de la chaîne de configuration
Une chaîne de configuration Vapor-logic
-logic
logic3
à 15 chiffres apparaît à l'avant du cabinet
de commande et sur le schéma de câblage
à l'intérieur du cabinet de commande.
Cette chaîne précise les paramètres du
microprocesseur du Vapor-logic
-logic
logic3 qui contrôlent
votre système d'humidification. Voir les
descriptions de la chaîne de configuration sur
cette page et la suivante, ainsi que l'exemple
de chaîne sur la page suivante.
B Type de système Vapor-logic
-logic
logic3
G = GTS®
S = STS®
L = LTS®
V = Vaporstream®
M = Humidi-tech®
C = CRUV™
N = Injection de vapeur
C Classification de carte de Vapor-logic
-logic
logic3
1 = Système à une cuve
2 = Système à deux cuves
3 = Système à trois cuves
4 = Système à quatre cuves
5 = Système à cinq cuves
6 = Système à six cuves
D caractéristiques digitales affichage/pavé numérique
1 = Pavé numérique simple
E Nombre de phases chauffantes (0 à 4)
0 = Robinet de vapeur ou 100% SSR (enlevé dans la version
3.01)
1 = Une phase de chaleur
2 = Deux phases de chaleur
3 = Trois phases de chaleur
4 = Quatre phases de chaleur
F Code de capacité de l'humidificateur
##### = Puissance nette (en livres/heure)
(par ex., 00285 = 285 livres/heure(129 kg/h) de puissance nette
G Type de régulateur du niveau d'eau
D = DI/OI, vidange manuelle
E = DI/OI, vidange de fin de saison
F = DI/OI, vidange de fin de saison, robinet à vidange
normalement à ciel ouvert
X = DI/OI, vidange automatique, pas de vidange de fin de
saison
Y = DI/OI, vidange automatique, vidange de fin de saison
M = Eau potable, vidange manuelle
A = Eau potable, vidange automatique
B = Eau potable, vidange automatique, robinet à vidange
normalement à ciel ouvert
Z = Eau potable, vidange automatique, pas de vidange de
fin-de-saison
-de-saison
de-saison
-saison
saison
S = Eau adoucie, vidange d'une minute tous les 28 jours,
vidange de fin-de-saison
-de-saison
de-saison
-saison
saison
T = Eau adoucie, vidange d'une minute tous les 28 jours,
Vidange de fin-de-saison,
-de-saison,
de-saison,
-saison,
saison, robinet à vidange normalement
à ciel ouvert
Page 32 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
P ro g r a m m a t i o n d e l a c h a î n e d e
c o n f i g u r a t i o n , s u i t e ( Ve r s i o n s d u
m i c ro l o g i c i e l j u s q u ' à 4 . x . x s e u l e m e n t ) *
Important :
H Mode de fonctionnement
1 = En une phase
2 = En phase externe
5 = 100% SSR (ajouté dans la version 3.01; la lettre E de la
chaîne identifie le nombre de contacteurs de la phase de
chaleur lorsque 100% SSR)
6 = GTS
7 = Dosage de temps (DT)
8 = SSR, ordonnancement SSR
9 = Robinet de vapeur
I
Options UDS et Area-type™
-type™
type™ VAV
V = Option présente
O = Option non sélectionnée
S = Option UDS
A = Option de ventilateur-- Area-type
J
Options de compensation de température
T = Option présente
O = Option non sélectionnée
* Pour les versions 5.x.x de micrologiciel de
Vapor-logic3 (systèmes à possibilité de
cuves multiples) voir Pages 50 à 51 pour
les paramètres de chaîne de configuration.
K Type d'appareil capteur d'humidité
N = Aucun, pour marche/arrêt
C = Humidostat de 0 à 135 ohm ou signal par d'autres
D = Humidostat de 6 à 9 V C.C. ou signal par d'autres
H = Humidostat de 0 à 10 V C.C. ou signal par d'autres
E = Humidostat de 4 à 20 mA ou signal par d'autres
L = Signal de demande par LonTalk
X = Emetteur de 4 à 20 mA
Q = Emetteur de point de rosée
S = Spécial
Exemple de chaîne de configuration
E
V
1
1
4
00285
A
7
O
O
X
xref
A
Mesures en anglais des Etats-Unis
B
Vaporstream®
C
Système à une cuve
D
Pavé numérique unique
E
Quatre phases de chaleur
F
Capacité de 129 kg/h (285 livres/heure)
G
Eau potable avec vidange automatique
H
Mode de fonctionnement par Dosage de
temps (DT)
I
Pas d'option VAV (À débit d'air variable)
J
Pas d'option de compensation de
température
K
Emetteur de 4 à 20 mA
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 33
Interopératibilité en utilisant
L o n Ta l k
Le contrôleur Vapor-logic
-logic
logic3 utilise LonTalk comme protocole de
bus de terrain, qui permet aux systèmes et produits précédemment
disparates de fonctionner en interaction en assurant la
communication par les types de variables de réseau standards ou
SNVT (“snivits”). Tout appareil peut être installé dans un réseau et
être connecté logiquement à d'autres appareils par les SNVT tant
que les SNVT sont du même type. La connexion réseau à paire
torsadée LonTalk est faite pour le Vapor-logic
-logic
logic3 en utilisant la carte
principale du répartiteur J4, étiquetée A et B (voir Page 11).
Un humidificateur avec Vapor-logic
-logic
logic3 peut communiquer avec divers
systèmes immotiques en utilisant LonTalk. Cette communication
utilisant les SNVT permet à un système immotique (ou autre
appareil) de contrôler et/ou surveiller un humidificateur avec
Vapor-logic
-logic
logic3. Au plan du contrôle, un système immotique est
connecté à un humidificateur avec le Vapor-logic
-logic
logic3 peut faire des
choses telles que régler le mode d'exécution de l'unité, modifier le
point de consigne du HR ou dire à l'unité quelle quantité de vapeur
à produire. Au plan de la surveillance, un système immotique peut
surveiller l'état de l'alarme, relevé HR, température de cuve, sortie
de vapeur et information de service.
Cette section fournit l'information sur les entrées LonTalk, les
sorties et les types SNVT utilisés avec le Vapor-logic
-logic
logic3, ainsi que les
instructions de connexion. Pour plus d'information sur les SNVT,
référez-vous à la liste maîtresse SNVT LonTalk disponible de
LonMark® à : http://www.lonmark.org/products/snvtfile.htm
Page 34 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
C o n n e x i o n L o n Ta l k
Connecter le pavé numérique/afficheur
Critères : Logiciel de gestionnaire de réseau Lon (l'utilisateur devrait
maîtriser le logiciel de gestionnaire de réseau Lon).
La communication entre le tableau principal du Vapor-logic
-logic
logic3 et
le pavé numérique/afficheur se fait à travers LonTalk avec le pavé
numérique/afficheur fonctionnant en noeud de LonTalk. Pour
pouvoir utiliser le pavé numérique/afficheur lorsque le tableau
principal est sous le contrôle du gestionnaire de réseau, le pavé
numérique/afficheur doit également être sous le contrôle du
gestionnaire de réseau et deux associations doivent être effectuées.
Il y a de nombreux gestionnaires de réseau Lon et chacun a sa
propre interface; mais tous les gestionnaires de réseau sont capables
de mettre des appareils en service et de faire des associations. Cidessous se trouve un exemple de connexion utilisant un logiciel
LonMaker.
Important :
LonMaker interdit la mise en service dans
le domaine 0 (zero). Les clients utilisant les
gestionnaires de réseau autre que LonMaker
doivent s'assurer que le domaine de leur
réseau n'est pas 0 (zéro) avant la mise en
service des noeuds Vapor-logic3.
Faire une connexion de réseau
Faire une connexion de réseau de paire torsadée en utilisant une
borne J4, étiquetée A et B (voir Page 11 pour l'emplacement).
Mettre en service le tablea principal et l'affichage
1. Glisser-déposer un « Périphérique » du coin supérieur gauche
de la palette des formes de base de LonBuilder vers la fenêtre de
dessin de LonMaker (voir la figure à la page suivante).
2. L'Assistant de Nouveau Périphérique apparaît. Dans la zone de
Définition d'Interface Externe, sélectionner « Télécharger du
Périphérique » tel que montré ci-dessous. Si l'humidificateur
n'est pas installé et vous voulez l'identifier en utilisant un fichier
d'interface externe (XIF), sélectionner « Charger XIF ». Pousser
sur le bouton « Naviguer » et sélectionner l'emplacement où le
fichier XIF est rangé. Contacter le service de soutien technique
de DRI-STEEM pour les fichiers XIF.
Figure 35-1:
-1:
Assistant de nouveau matériel LonMaker
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 35
C o n n e c t e r L o n Ta l k , s u i t e
Figure 36-1:
-1:
Exemple LonMaker
Page 36 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
C o n n e c t e r L o n Ta l k , s u i t e
3. Si vous utiliser la broche de service pour identifier le tableau sur
le réseau, presser sur la broche de service (près du voyant LED
qui clignotte sur le tableau principal).
Figure 37-1:
-1:
Emplacements DEL et affichage
d'insigne de service
4. Répéter les étapes 1 à 3 pour l'affichage. La broche de service
pour l'affichage est une touche non marquée du pavé numérique
(voir Figure 37-1).
-1).
Ajout er un symbole fonctionnel
1. Glisser-déposer un « Symbole Fonctionnel » dans la fenêtre de
dessin de LonMaker (voir la figure en Page 36)
2. L'Assistant de Nouveau Symbole Fonctionnel apparaît.
Sélectionner le nom donné au périphérique du tableau principal;
puis sélectionner la case à cocher « Créer des formes pour toutes
les variables du réseau ».
3. Répéter les étapes 1 à 2 pour l'affichage.
Associer le tableau principal et afficher*
1. Glisser-déposer un « Outil Connecteur » à la fenêtre de dessin
de LonMaker et connecter « nvoToDisp » du principal à
« nviFromMain » de l'affichage.
2. Glisser-déposer un « Outil Connecteur » à la fenêtre de dessin
de LonMaker et connecter « nviFromMain » de l'affichage à
« nviFromDisp » du principal.
3. Pour initier la communication entre le tableau principal et
l'afficheur, faites deux cycles d'alimentation dans Vapor-logic
-logic
logic3
en déconnectant et reconnectant l'alimentation principale de
l'humidificateur. La communication peut aussi être initiée en
envoyant une commande de Réinitialisation aux noeuds à la fois
du Principal et du pavé numérique/afficheur dans le gestionnaire
de réseau Lon.
Vérifier la chaîne de configuration du Vapor-logic3
Voir la Page 63 pour les instructions sur comment utiliser le
menu de Réglage du Système pour accéder à et modifier la chaîne
de configuration du Vapor-logic
-logic
logic3. Voir Pages 32 et 33 pour plus
d'information sur la chaîne de configuration.
Lorsque la demande de l'humidificateur est contrôlée par LonTalk,
la dernière position sur la chaîne de configuration doit petre réglée
à la lettre L tel que montré sur la liste suivante des options pour
cette position :
N = Aucun, pour marche/arrêt
C = Humidostat de 0 à 135 ohm
D = Humidostat de 6 à 9 V C.C.
H = Humidostat de 0 à 10 V C.C.
E = Humidostat de 4 à 20 mA
L = La demande de signal par d'autres par LonTalk
X = Emetteur de 4 à 20 mA
Q = Emetteur de point de rosée
S = Spécial
Emplacement DEL
Emplacement de
service d'insigne
IMPORTANT
* Les utilisateurs de Tridium® doivent faire
des liens tels que décrits dans les étapes
1 et 2 de « Associer tableau et afficheur
principaux » présentées sur cette page,
puis aller au Gestionnaire de Lien et
exécuter une association pour créer
les associations LonTalk. Compléter le
processus d'association en réinitialisant
les noeuds ou en cyclant l'alimentation
tel que décrit à l'étape 3.
IMPORTANT
Si vous mettez en service de multiples
systèmes d'humidificateur au sein du plan
de contrôle BAS et vous délocaliser tous les
composants de contrôle de l'humidificateur
Vapor-logic
-logic
logic3 dans le système, vous devez
mettre hors service les contrôles dans leur
emplacement actuel, puis les remettre en
service dans leur nouvel emplacement et
leur nouveau nom.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 37
Entrées de variable et de
c o n f i g u r a t i o n d e r é s e a u L o n Ta l k
(nvi et nci)
Tableau 38-1:
-1:
Entrées de variable de réseau LonTalk (nvi) disponibles avec Vapor-logic3
nvi
SNVT
Description
Estampille temporelle nvi
SNVT_time_stamp
Régler la date et l'heure du jour.
Mode nvi
SNVT_count
Régler le mode ou l'état en cours de l'humidificateur. Les options définies sont :
1. Auto
2. A l'état de veille
3. Vidange (manuelle)
nviSpace_SP
SNVT_lev_percent
Régler le point de consigne d'humidité pour l'endroit qui est humidifié.
nviDuct_SP
SNVT_lev_percent
Régler la limite supérieur de conduit du point de consigne pour l'option VAV.
nviSetOutputPcnt
SNVT_lev_percent
Régler la sortie de vapeur comme pourcentage de la capacité totale de l'humidificateur.
nviSetSteamLb_Hr
SNVT_count
Régler la sortie de vapeur en kilogrammes (livres) par heure. Si la requête excède la capacité de l'unité,
l'unité fonctionnera à pleine (100%) capacité.
Tableau 38-2:
-2:
Entrées de configuration de réseau LonTalk (nci) disponibles avec Vapor-logic3
nci
SNVT
Description
nciGlassTempOfst
SNVT_temp_diff_p
La température ajoutée à la température mesurée de la vitre de la fenêtre (pour le calibrage du capteur).
Le fait d'entrer les unités en ºF ou ºC dépendra de la localisation du Gestionnaire de réseau.
nciRHRoomOffset
SNVT_lev_percent
La quantité (pourcent) ajoutée à la HR de la pièce (ou endroit) mesurée (pour le calibrage).
nciRHDuctOffset
SNVT_lev_percent
La quantité (pourcent) ajoutée à la HR mesurée du conduit (pour le calibrage).
nciPID_Band
SNVT_lev_percent
Donne à la bande DIP l'accès au réseau. Voir les Pages 66 à 69 pour plus de détails sur cette valeur.
nciPID_KP
SNVT_count
Donne au gain DIP P l'accès au réseau. Voir les Pages 66 à 69 pour plus de détails sur cette valeur.
nciPID_KI
SNVT_count
Ceci donne au gain DIP I l'accès au réseau. Voir les Pages 66 à 69 pour plus de détails sur cette valeur.
nciPID_KD
SNVT_count
Ceci donne au gain DIP D l'accès au réseau. Voir les Pages 66 à 69 pour plus de détails sur cette valeur.
Page 38 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Sorties de variable de réseau
L o n Ta l k ( n v o )
Tableau 39-1:
-1:
Sorties de variable de réseau LonTalk (nvo) disponibles avec Vapor-logic3
nvo
SNVT
Description
nvoTimeStamp
SNVT_time_stamp
Lire la date et l'heure actuelles réglées dans l'unité.
nvoMode
SNVT_count
Lire le mode en cours de l'unité. Les options définies sont :
1. Auto
2. A l'état de veille
3. Vidange (manuelle)
nvoSpace_RH
SNVT_lev_percent
Lire le contenu HR de l'air à l'endroit en train d'être humidifié (pourcentage HR).
nvoSpace_SP
SNVT_lev_percent
Régler le point de consigne d'humidité pour l'endroit qui est humidifié (pourcentage HR).
nvoDuct_RH
SNVT_lev_percent
Lire le contenu HR de l'air dans le conduit. Valable seulement lorsque un conduit monté sur émetteur est installé.
nvoDuct_SP
SNVT_lev_percent
Lire le point de consigne d'humidité pour le conduit. Ceci est le HR maximum que l'unité permettra au
conduit d'atteindre. Voir la section « contrôle VAV » à laPage 70 pour plus d'information.
nvoEstSteamPcnt
SNVT_lev_percent
Lire la quantité estimée de vapeur que l'humidificateur produit comme porcentage de la capacité totale.
nvoEstSteamLb_Hr
SNVT_count
Lire la quantité estimée de vapeur que l'humidificateur produit en livres par heure.
nvoGlassTemp
SNVT_temp_p
Lire la température de la vitre de la fenêtre.
nvoEnergyInPcnt
SNVT_lev_percent
Lire la quantité d'énergie consommée comme pourcentage de la capacité totale de l'humidificateur.
nvoTankTemp
SNVT_temp_p
Lire la température de l'eau dans la chambre d'évaporation de l'humidificateur.
nvoLbsH2OTilADS
SNVT_count
Lire les livres d'eau restant à être transformée en vapeur avant le cycle de séquence de vidange automatique
(SVA) suivant.
nvoTotalSteam
SNVT_count
Lire les livres d'eau pouvant être transformée en vapeur depuis le réarmement de ce compteur.
nvoWaterTilSrvc
SNVT_count
Lire les livres d'eau restant à être transformée en vapeur avant le cycle de service suivant.
Plus à la page suivante ▶
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 39
Sorties de variable de réseau
L o n Ta l k ( n v o ) , s u i t e
Tableau 40-1 (suite) :
Sorties de variable de réseau LonTalk (nvo) disponibles avec Vapor-logic3
nvo
SNVT
Description
nvoAlarm
SNVT_alarm
Ces sorties sont exprimées en utilisant une carte de largeur 64-bit. L'utilisateur verra un nombre en 1 et 0
de largeur 64-bit. Par exemple, s'il y a une panne de sonde de bas niveau, l'utilisateur verra un « 1 » à la
position zéro de la carte de largeur 64-bit :
1000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000
Les positions de topogramme binaire 0 à 30 sont identifiées ci-dessous; les positions de topogramme
binaire 31 à 63 sont réservées à l'usine; ne tenez pas compte des états en positions 31 à 63 (ces positions
identifiées par un X); par exemple :
000000000000000000000000000000XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
Pour les clients ayant les puves de version 4.x.xT, nvoAlarm est divisé en deux cartes de largeur 64-bit
: nvoAlarmBM1_2 et nvoAlarmBM2_2. Les positions de 0 à 15 de nvoAlarm sont les mêmes que les
positions de 0 à 15 de nvoAlarmBM1_2. Les positions de 16 à 30 de nvoAlarm sont les mêmes que les
positions de 0 à 14 de nvoAlarmBM2_2.
Remarque :
Voir les Pages 61 à 62
pour les définitions de
pannes.
Description
nvoDigital_IO
SNVT_state
Position
Description
Position
Panne de sonde bas niveau
0
Panne de vidange
16
Panne de sonde de niveau
intermédiaire
1
Panne de niveau cuve
17
Panne de remplissage
2
Panne d'ensemble sonde
18
Déclenchement thermal
3
Panne de température cuve
19
Panne de brûleur 1
4
Panne de temps d'ébullition
20
Panne d'allumage 1
5
Panne de brûleur 3
21
Panne de souffleur 1
6
Panne d'allumage 3
22
Panne de brûleur 2
7
Panne de souffleur 3
23
Panne d'allumage 2
8
Panne de brûleur 4
24
Panne de souffleur 2
9
Panne d'allumage 4
25
Panne de tuyau
10
Panne de souffleur 4
26
Panne UDS
11
Panne de robinet à gaz 1
27
Panne d'émetteur HR
12
Panne de robinet à gaz 2
28
Panne d'émetteur DP
13
Panne de robinet à gaz 3
29
Panne d'émetteur VAV
14
Panne de robinet à gaz 4
30
Panne d'émetteur de
température
15
Usage en usine
31–63
Ces états d'entrée de carte digitale principale sont exprimés en utilisant une carte de largeur 16-bit. Voir le
tableau à la page suivante.
Page 40 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Sorties de variable de réseau
L o n Ta l k ( n v o D i g i t a l _ I O )
Tableau 41-1:
-1:
Vapor-logic3 (nvoDigital_IO)
Position de
topogramme binaire
1
2
3
Ecoulement
d'air essai
interrupteur
Externe
verrouillage
interrupteur
Marche/arrêt
haut
interrupteur
de fin de
course
Contrôle de
ventilateur
UDS ou Area
Type
0
Pas
d'écoulement
d'air
Ouvert
Ouvert
Ventilateur
arrêté
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
1
Ecoulement
d'air
Fermé
Fermé
Ventilateur
en marche
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
0
0
0
1
0
0
0
0
1
0
0
0
Appareil
État
Exemple
0
0
1
1
0
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
Pour usage en usine seulement Ne pas tenir compte des états pour
ces positions de topogramme binaire
Remarques :
Le nombre de largeur 16-bit, 0110000100001000, montré dans l'exemple ci-dessus vous dit que :
• Il n'y a pas d'écoulement d'air à l'interrupteur d'essai d'écoulement d'air (l'état est 0 en position de topogramme binaire 0)
• L'interrupteur de verrouillage externe est fermé (l'état est 1 en position de topogramme binaire 1)
• L'interrupteur marche/arrêt de limite supérieure est fermé (l'état est 1 en position de topogramme binaire 2)
• Le ventilateur UDS ou Area Type est fermé (l'état est 0 en position de topogramme binaire 3)
• Les positions de topogramme binaire 4 à 15 sont réservées à l'usage en usine seulement; ne pas tenir compte des états dans ces positions. Tous les sytèmes
d'humidification n'ont pas les appareils listés.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 41
Configurations de cuves multiples :
Introduction
Important :
Un contrôleur maître, de multiples cuves esclaves
L'information sur cette page s'applique au
Vapor-logic3 seulement (systèmes avec
capacité de cuves multiples)
Vapor-logic3 a la capacité de faire fonctionner de multiple cuves
d'humidificateur DRI-STEEM sous le contrôle d'un contrôleur
Vapor-logic3. Cela s'appelle fonctionner en mode cuves multiples.
Un système de cuves multiples a les composants suivants :
• Cuves esclaves d'humidificateur
Toute cuve d'humidificateur dans un groupe de cuves multiples
est appelée cuve esclave d'humidificateur. Tout contrôleur de
cuve esclave d'humidificateur a la capacité de devenir aussi un
contrôleur maître, cependant un contrôleur maître seulement par
système de cuves multiples est permis.
• Un contrôleur maître
Le contrôleur maître reçoit un signal de demande et contrôle la
production de vapeur de la cuve esclave de l'humidificateur basée
sur :
— Groupe prioritaire
— Equilibrage d'usure
— Etat de la panne
Le contrôleur maître donne également la permission aux cuves
d'humidificateur esclaves d'accomplir des fonctions telles que la
vidange et le rinçage.
Pour devenir un contrôleur maître, un contrôleur de cuve esclave
d'humidificateur doit être câblé à tous les signaux d'entrée de
contrôle et être programmé avec la capacité du système.
• Pavé numérique Vapor-logic3
Il y a un pavé numérique Vapor-logic3 par groupe de cuves
multiples. Ce pavé numérique est expédié attaché au contrôleur
maître.
Mais il peut être connecté à n'importe quel humidificateur du
groupe de cuves multiples, monté au plus à la longueur maximale
du câble du pavé numérique (152m [500 pieds]) du pavé
numérique vers n'importe quel tableau de contrôle dans le groupe
de cuves multiples.
Page 42 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Configurations de cuves multiples :
Groupes prioritaires
Groupes prioritaires
Important :
Toutes les cuves d'humidificateur dans un groupe de cuves multiples
sont assignées à un groupe prioritaire. Il y a quatre groupes
prioritaires : 0, 1, 2, et 3.
L'information sur cette page s'applique au
Vapor-logic3 seulement (systèmes avec
capacité de cuves multiples)
Le but des groupes prioritaires est de distinguer les cuves en cuves
d'équilibrage et cuves redondantes et/ou de définir le carburant ou
d'autres préférences. La configuration par défaut assigne toutes les
cuves au groupe prioritaire 1 où toutes les cuves fonctionnent avec
une priorité égale.
Cuves d'équilibrage
Une cuve fonctionnant comme cuve d'équilibrage est assignée à
un groupe prioritaire 0 et fonctionne toujours avant les cuves des
groupes prioritaires 1, 2 ou 3.
La fonction d'une cuve d'équilibrage est d'être la première cuve dans
un groupe de cuves multiples à répondre aux changements dans la
demande du système. Les groupes de cuves multiples requérant un
réponse rapide aux changements de la demande du système ont un
élément électrique d'humidificateur avec des contrôles SSR tels que
la cuve d'équilibrage.
Cuves redondantes
La capacité du système d'un groupe de cuves multiples est la
capacité combinée des cuves des groupes 0, 1 et 2. Une cuve
fonctionnant en cuve redondante est assignée à un groupe
prioritaire 3 et fonctionne seulement si une des cuves ou plus
des groupes 0, 1 et 2 n'est pas disponible et que le groupe de
cuves multiples ne peut assurer la demande de production de
vapeur. Placer une cuve dans un groupe prioritaire 3 assure qu'elle
fonctionne en cuve redondante.
Puisqu'une cuve redondante fonctionne rarement, assigner le statut
de contrôleur maître à la cuve redondante dans un groupe de cuves
multiples réduit la durée d'indisponibilité pendant que la cuve du
contrôleur maître reçoit l'entretien courant.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 43
Configurations de cuves multiples :
Equilibrage d'usure, tolérance aux
pannes
Important :
Equilibrage de l'usure de cuve
L'information sur cette page s'applique au
Vapor-logic3 seulement (systèmes avec
capacité de cuves multiples)
Le contrôleur maître surveille l'usure de cuve et assigne la
production de vapeur à des cuves pour égaliser l'usure dans le
groupe de cuves multiples autant que possible. Le contrôleur
Vapor-logic3 calcule l'usure de cuve en divisant la quantité de
vapeur produite par la surface intérieure de chaque cuve.
Tolérances aux pannes
Toutes les cuves dans un groupe de cuves multiples envoient
périodiquement un message d'état à toutes les autres cuves du
groupe de cuves multiples. Si ce message n'est pas reçu par les autres
cuves dans un délai défini, la cuve est considérée indisponible pour
les cuves restantes du groupe. Si la cuve nouvellement indisponible
agissait en cuve esclave (qu'elle ait pu devenir maîtresse ou pas), elle
sera retirée de la liste des cuves disponibles et le système répondra
convenablement. Si la cuve était le contrôleur maître actif et qu'il
y a d'autres contrôleurs pouvant devenir maître dans le système, le
contrôleur pouvant devenir maître avec un nom assigné (une lettre
de l'alphabet de « A » à « P ») plus proche de la lettre « A » passera
à l'état maître. S'il n'y a plus de cuves pouvant devenir maître dans
le système, les esclaves restantes continueront à fonctionner pendant
un court moment au niveau qu'elles avaient, puis s'arrêteront.
Page 44 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Configurations de cuves multiples :
Installation
Pour installer un groupe de cuves multiples, lire les instructions
suivantes :
1. Faire des connexions de câblage
a. Déterminer quelle carte de contrôle est le contrôleur maître
et connecter toutes les entrées de contrôle requises à cette
carte en suivant les instructions suivantes dans ce manuel
commençant à la Page 10.
b. Câbler ensemble toutes les cartes de contrôle du groupe
de cuves multiples en vous servant d'une paire torsadée.
Connecter les broches LonTalk®/J4:A de carte en carte,
puis connecter les broches LonTalk/J4:B de carte en carte.
Voir « Connexions LonTalk A et B » à la Figure 11-1 de la
Page 11. Remarque : Les connexions LonTalk sont seulement
interne au système de cuves multiples et ne sont pas
interopérable avec un système immotique.
c. Connecter le pavé numérique du Vapor-logic3 à une des cartes
de contrôle dans le groupe de cuves multiples.
Important :
L'information sur cette page s'applique au
Vapor-logic3 seulement (systèmes avec
capacité de cuves multiples)
2. Mettre sous tension. Votre groupe de cuves multiples est prêt à
fonctionner.
Remarque : Les groupes de cuves multiples sont configurés
à l'usine où les cuves reçoivent des noms et des groupes
prioritaires. Si vous installer des cuves dans un groupe de cuves
multiples non configurées à l'usine, voir en Page 48.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 45
Configurations de cuves multiples :
Ecran d'état cuves multiples
Figure 46-1:
-1:
Ecran d'état cuves multiples
La puissance totale en cours est de 37% de la
capacité du système
La puissance totale en cours est
de 82 kg/h
La demande totale du système est
de 82 kg/h
Etat de la cuve :
Vaporisage; les
autres affichages
sont tiède,
préchauffage, froid,
vidange, hors-ligne
Nom de cuve : A;
autres affichages sont 1, B jusqu'à P
Nombre de groupe prioritaire : 0;
autres affichages sont 1, 2 ou 3
La puissance de la
cuve est de 63%
de sa capacité
La demande en cours pour
cette cuve est de 82 kg/h
Type de cuve : Maître; autre affichages
sont ESCLAVE et -pas de commLa cuve produit 81 kg/h
Retourner au Menu Principal
Faire de la cuve en cours
l'hôte de l'afficheur
Aller à la cuve suivante
dans le groupe de cuves
multiples
Important :
L'information sur cette page s'applique au
Vapor-logic3 seulement (systèmes avec
capacité de cuves multiples)
Page 46 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Configurations de cuves multiples :
Utilisation du pavé numérique/
afficheur
Utilisation du pavé numérique/afficheur
Important :
Le pavé numérique/afficheur communique avec tous les contrôleurs
de cuve d'humidificateur dans le groupe de cuves multiples.
Les coins supérieurs droit des écrans Principal et Inactif identifient
le contrôleur de cuve de l'humidificateur à qui parle le pavé
numérique/afficheur, identifiés par deux lettres et un nombre
(voir « AM1 » dans les figures ci-dessous) :
• La première lettre indique l'adresse de la cuve de l'humidificateur
et le contrôleur à qui parle le pavénumérique, aussi appelé « la
cuve hôte de l'afficheur, » indiqué par les lettres de A jusqu'à P.
• La deuxième lettre indique si le contrôleur de la cuve hôte de
l'afficheur est aussi maître (M) ou esclave (S).
• Le nombre indique le groupe prioritaire hôte de l'afficheur
(nombres 0 à 3).
L'information sur cette page s'applique au
Vapor-logic3 seulement (systèmes avec
capacité de cuves multiples)
Pour sélectionner quelle cuve devrait être hôte de l'afficheur, choisir
l’élément d'Etat MT du Menu Principal. Presser le bouton Suivant
jusqu'à ce que la cuve à sélectionner se montre. Presser le bouton
Hôte Mk pour faire de cette cuve l'hôte de l'afficheur.
Remarque : Presser le bouton Suivant itérera de la cuve A à la cuve
au nom le plus proche (la cuve nommée d'une lettre la plus proche
de « A ») de laquelle l"afficheur reçoit une mise à jour d'état et
retournera à A. Si une cuve ne fait pas de mise à jour d'état, mais
qu'une cuve de nom supérieur affiche une mise à jour d'état, la cuve
ne faisant pas de mise à jour apparaîtra, mais au lieu de MAITRE ou
ESCLAVE, l'afficheur montrera -pas de comm-.
Par exemple, si les cuves A, B, C et D sont installées, mais C est
arrêtée, les cuves A, B et D afficheront leur état normal, mais la
cuve C affichera –pas de comm–. Cependant, si la cuve D est
arrêtée, seules les cuves A, B et C s'afficheront. Le message –pas de
comm– signifie qu'une cuve a précédemment été une partie d'un
groupe decuves multiples mais n'est plus disponible pour une raison
quelconque.
Figure 47-1:
-1:
Ecrans Principal et Inactif de cuves multiples
Les lettres et le nombre, « AM1 »,
indique ce qui suit :
• « A » indique l'adresse de la cuve
et du contrôleur d'humidificateur
à qui parle le pavé numérique,
également appelée « la cuve hôte
de l'afficheur »
• « M » indique que le contrôleur
de la cuve hôte de l'afficheur est
aussi le contrôleur maître
• « 1 » indique le groupe prioritaire
de la cuve hôte de l'afficheur
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 47
Configurations de cuves multiples :
Configurer les cuves d'humidificateur
Important :
L'information sur cette page s'applique au
Vapor-logic3 seulement (systèmes avec
capacité de cuves multiples)
Figure 48-1:
-1:
Ecran de réglage du système
Les cuves d'humidificateurs commandées en groupe de cuves
multiples sont configurées à l'usine. Le processus de configuration
comprend :
• L'affectation de lettres noms aux cuves
• L'affectation de nombres aux groupes prioritaires
• La configuration du contrôleur maître
Les instructions ci-dessous décrivent ce processus pour votre
utilisation si vous avez besoin de reconfigurer une cuve existante
pour le fonctionnement dans un groupe de cuves multiples.
Processus de configuration de cuves multiples
« 1 » indique le groupe prioritaire de cuve
« A » indique le nom/adresse de cuve
1. Mettre sous tension le premier humidificateur à configurer
ou, si tous les humidificateurs sont déjà sous tension, reetirer
les connexions LonTalk entre les humidificateurs. Ceci
assure que l'utilisateur sache quel humidificateur est en train
d'être configuré (l'afficheur ne pourra communiquer avec
l'humidificateur auquel il est relié sans les connexions LonTalk
entre les humidificateurs) et peut en conséquence être étiqueté.
2. Si vous n'êtes pas encore dans le Menu Principal, appuyer sur le
bouton Principal sur l'afficheur.
3. Dans le Menu Principal défiler jusqu'à l'élément 6) ETAT MT et
pousser la touche Entrer.
4. Si ceci est la première cuve configurée, toutes les cuves devraient
être soit arrêtées ou déconnectées tel que décrit à l'étape 1;
il devrait y avoir une seule cuve sur l'écran d'Etat des cuves
multiples appelée « 1 » (voir la Figure 52 -1 à la Page 52). Si c'est
une cuve additionnelle du système, pousser le bouton Suivant
jusqu'à ce que vous aboutissiez à la nouvelle cuve « 1 ». Appuyer
sur le bouton Hôte Mk pour que l'afficheur communique avec
la nouvelle cuve. Le Menu Principal sera rechargé et l'afficheur
communiquera avec la nouvelle cuve.
5. Attendre que l'horloge apparaisse dans le coin supérieur droit du
Menu Principal et défiler jusqu'à l'élément 4) Réglage et pousser
le bouton Entrer.
6. Pousser le bouton Suivant jusqu'à ce que vous arriviez à l'écran
de Chaîne de Configuration (voir la Figure 48-1).
-1).
7. Le troisiéme chiffre de la chaîne de configuration doit être
changé en une lettre. La lettre doir être unique dans le groupe
- c.-à-d., il ne peut y avoir qu'un « A » et qu'un « B », etc.
Page 48 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Configurations de cuves multiples :
Configurer les cuves d'humidificateur
Après avoir changé le nom de cuve en utilisant la chaîne de
configuration, l'afficheur continue de communiquer avec la
même cuve (renommée). Pour des raisons de convenance,
lorsque vous utilisez l'écran d'état Cuves Multiples, nous vous
recommandons de n'omettre aucune lettre dans le nom de la
cuve; ce n'est cependant pas une exigence.
8. Si le réglage du groupe prioritaire pour cette cuve doit être
changé, cela peut se faire maintenant. Cela est fait en réglant le
nombre du groupe prioritaire dans le quatrième chiffre de la
chaîne de configuration (voir la Figure 48-1).
-1).
1).
Remarque : Le groupe prioritaire par défaut est 1.
9. Presser le bouton Suivant jusqu'à aboutir à l'écran de Capacité
du Groupe MT Si c'est une cuve pouvant être maîtresse, utiliser
les touches de direction pour entrer la capacité totale de toutes
les cuves des groupes 0, 1 et 2 pour le système. Les valeurs de
capacité pour chaque cuve sont représentées dans les positions
6 jusqu'à 10 de la chaîne de configuration. Référez-vous à la
plaque signalétique de chaque humidificateur pour les capacités.
Si ce n'est pas une cuve pouvant être maîtresse, entrer 0 pour
la capacité du système. Si 0 est entré, retourner à la chaîne de
configuration en utilisant la touche Suivant. Presser la touche
droite de direction jusqu'à ce que vous arriviez à la dernière
position de la chaîne de configuration et régler cette position à «
N, » assignant comme type d'entrée « Carte de contrôle esclave. »
10. Pressez le bouton Principal pour retourner au Menu Principal.
11. Réinitialiser l'humidificateur nouvellement configuré en coupant
le courant pour que les changements prennent effet.
12. La cuve suivante du groupe peut maintenant être mise en marche
(ou la connexion LonTalk rétablie). Elle est maintenant la seule «
1 » du réseau.
13. Répéter les étapes 2 à 12 pour configurer les cuves restantes
du système. Utiliser l’écran d’état MT pour sélectionner « 1 »,
changer le troisième chiffre de la chaîne de configuration à « B
», etc. De cette manière, chacune des cuves « 1 » du groupe peut
être renommée et installée dans le groupe de cuves multiples.
Important :
L'information sur cette page s'applique au
Vapor-logic3 seulement (systèmes avec
capacité de cuves multiples)
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 49
Chaîne de configuration de cuves
m u l t i p l e s ( Ve r s i o n s 5 . x . x s e u l e m e n t
du micrologiciel)*
Important :
Chaîne de configuration du Vapor-logic
-logic
logic3
* Pour les versions antérieures de 5.x.x de
micrologiciel de Vapor-logic3 (systèmes
sans possibilité de cuves multiples) voir
Pages 32 à 33 pour les paramètres de
chaîne de configuration.
A Type d'unités :
E = Anglais des Etats-Unis (pouce-livre))
M = Métrique (SI)
Explication de la chaîne de configuration
Une chaîne de configuration Vapor-logic
-logic
logic3
à 15 chiffres apparaît à l'avant du cabinet
de commande et sur le schéma de câblage
à l'intérieur du cabinet de commande.
Cette chaîne précise les paramètres du
microprocesseur du Vapor-logic
-logic
logic3 qui contrôlent
votre système d'humidification. Voir les
descriptions de la chaîne de configuration sur
cette page et la suivante, ainsi que l'exemple
de chaîne sur la page suivante.
B Type de système Vapor-logic
-logic
logic3
G = GTS®
S = STS®
L = LTS®
V = Vaporstream®
M = Humidi-tech®
C = CRUV™
N = Contrôleur maître sans cuve
C Identificateur de nom et adresse de carte de Vapor-logic
-logic
logic3
1 = Pas configuré
A = Première cuve du système
B = Deuxième cuve du système
C = Troisième cuve du système
D jusqu'à P = Quatrième cuve jusqu'à la seizième cuve du
système
D Groupe prioritaire
0 = Réservoir d'équilibrage
1 = Premier groupe prioritaire
2 = Deuxième groupe prioritaire
3 = Cuve redondante
E Nombre de phases chauffantes (1 à 4)
1 = Une phase de chaleur
2 = Deux phases de chaleur
3 = Trois phases de chaleur
4 = Quatre phases de chaleur
F Code de capacité de l'humidificateur
##### = Puissance nette (en livres/heure)
(par ex., 00285 = 285 livres/heure(129 kg/h) de puissance nette
G Type de régulateur du niveau d'eau
D = DI/OI, vidange manuelle
E = DI/OI, vidange de fin de saison
F = DI/OI, vidange de fin de saison, robinet à vidange
normalement à ciel ouvert
X = DI/OI, vidange automatique, pas de vidange de fin de
saison
Y = DI/OI, vidange automatique, vidange de fin de saison
M = Eau potable, vidange manuelle
A = Eau potable, vidange automatique
B = Eau potable, vidange automatique, robinet à vidange
normalement à ciel ouvert
Z = Eau potable, vidange automatique, pas de vidange de
fin-de-saison
-de-saison
de-saison
-saison
saison
S = Eau adoucie, vidange d'une minute tous les 28 jours,
vidange de fin-de-saison
-de-saison
de-saison
-saison
saison
T = Eau adoucie, vidange d'une minute tous les 28
jours,Vidange de fin-de-saison,
-de-saison,
de-saison,
-saison,
saison, robinet à vidange
normalement à ciel ouvert
Page 50 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Chaîne de configuration de cuves
m u l t i p l e s , s u i t e ( Ve r s i o n s 5 . x . x
seulement du micrologiciel)*
Important :
H Mode de fonctionnement
1 = En une phase
2 = En phase externe
5 = 100% SSR (la lettre E de la chaîne identifie le nombre de
contacteurs de la phase de chaleur lorsque 100% SSR)
6 = GTS
7 = Dosage de temps (DT)
8 = SSR, ordonnancement SSR
9 = Robinet de vapeur
I
Options UDS et Area-type™
-type™
type™ VAV
V = Option présente
O = Option non sélectionnée
S = Option UDS
A = Option de ventilateur-- de Area-type
J
Options de compensation de température
T = Option présente
O = Option non sélectionnée
* Pour les versions antérieures de 5.x.x de
micrologiciel de Vapor-logic3 (systèmes
sans possibilité de cuves multiples) voir
Pages 32 à 33 pour les paramètres de
chaîne de configuration.
K Type d'appareil capteur d'humidité
N = Pour carte de contrôle marche/arrêt ou esclave
C = Humidostat de 0 à 135 ohm ou signal par d'autres
D = Humidostat de 6 à 9 V C.C. ou signal par d'autres
H = Humidostat de 0 à 10 V C.C. ou signal par d'autres
E = Humidostat de 4 à 20 mA ou signal par d'autres
L = Pas fonctionnel
X = Emetteur de 4 à 20 mA
Q = Emetteur de point de rosée
S = Spécial
Exemple de chaîne de configuration
E
A
Mesures en anglais des Etats-Unis
B
Vaporstream®
C
Nom et adresse de l'identificateur
D
Groupe prioritaire
E
Quatre phases de chaleur
F
Capacité de 129 kg/h (285 livres/heure)
G
Eau potable avec vidange automatique
H
Mode de fonctionnement par Dosage de
temps (DT)
I
Pas d'option VAV (À débit d'air variable)
J
Pas d'option de compensation de
température
K
Emetteur de 4 à 20 mA
V
A
1
4
00285
A
7
O
O
X
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 51
Utilisation du pavé numérique
Figure 52-1:
-1:
Pavé numérique/afficheur du Vapor-logic
-logic
logic3
Composants du pavé numérique/afficheur
Le pavé numérique/afficheur Vapor-logic
-logic
logic3 (voir Figure 52-1)
-1)
consiste en :
•
•
•
•
Un écran ACL rétroéclairé de 128 × 64 pixels
Un voyant d'alimentation
Un voyant d'alarme
8 touches :
– Quatre touches de direction
– Une touche Entrer
– Trois touches programmables
Les trois touches programmables sont situées directement en
dessous de l'écran ACL. Chaque fonction de touche programmable
est déterminée par l'écran affiché en cours. La fonction apparaît sur
l'écran directement au dessus de chaque touche programmable.
Utiliser les touches de direction pour ajuster les valeurs des
différents paramètres ou pour naviguer avec le curseur clignotant
sur plusieurs écrans.
Utiliser la touche Entrer pour faire des sélections dans différents
écrans.
Le voyant d'alimentation s'allume chaque fois que le pavé
numérique/afficheur est sous tension.
Le voyant d'alarme est activé chaque fois qu'une situation de panne
est détectée.
Page 52 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Utilisation du pavé numérique,
suite
Le système menu
Le pavé numérique/afficheur du Vapor-logic
-logic
logic3 organise le contrôle et
la surveillance du système d'humidification en six menus de premier
niveau :
•
•
•
•
•
•
Etat
Modes de contrôle
Alarmes
Réglage
Diagnostiques
Rapports (versions jusqu'à 4.x.x) ou Etat MT (versions 5.x.x)
Chacun de ces menus contrôle ou surveille un aspect différent de
l'humidificateur. Pour accéder à un de ces écrans, activer le Menu
Principal du pavé numérique en pressant la touche programmable
Principal chaque fois que c'est possible. Cela vous mène directement
à l'écran de sélection du Menu Principal. Sélectionner où vous
voulez aller en utilisant les touches de direction monter et descendre
en pressant la touche Entrer. La structure du menu est schématisée
sur la page suivante avec une brève description des sous-menus sur
les pages qui suivent.
Conversion métrique
Vapor-logic
-logic
logic3 peut afficher toute l'information en unités métriques
ainsi qu'en unités anglaises. Pour changer le réglage en cours,
modifier le « type d'unités » dans la chaîne de configuration à
laquelle vous accédez par le menu Réglage.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 53
Aperçu de la structure de menu
pour les versions jusqu'à 4.x.x
seulement
Menu Principal
(Touche programmable) Inactive
(Touche programmable) Principal – Retourne à l'écran de Menu Principal
(Touche programmable) Contrôle – Bascule l'affichage à l'écran Modes de contrôle
(Touche programmable) Alarmes – Bascule l'affichage à l'écran Alarmes
1 Etat
(Touche programmable) Principal – Retourne à l'écran de Menu principal
(Touche programmable) Retour – Défile jusqu'à l'élément Etat précédent
(Touche programmable) Suivant – Défile jusqu'à l'élément Etat suivant
2 Modes de contrôle
1 Mode automatique
2 Mode test
Etat du test (seulement sur la Version 3.0.1 ou supérieure)
(Touche programmable) Principal – Retourne à l'écran de Menu principal
(Touche programmable) Retour – Retourne à l'écran de Modes de contrôle
3 Vidange manuelle
4 A l'état de veille
(Touche programmable) Principal – Retourne à l'écran de Menu principal
(Touche programmable) Inactif – Bascule l'affichage à l'écran Inactif
3 Alarmes
(Touche programmable) Principal – Retourne à l'écran de Menu principal
(Touche programmable) Info – Affiche la date et l'heure du moment du déclenchement de l'alarme, avec d'autres
informations sur l'alarme
(Touche programmable) Effacer – Efface l'Alarme sélectionnée et la conserve dans le journal des alarmes
(Remarque : Presser Entrer affiche aussi la date et l'heure de déclenchement, avec plus d'information sur l'alarme).
4 Réglage
(Touche programmable) Principal – Retourne à l'écran de Menu principal
(Touche programmable) Retour – Défile jusqu'à l'élément Réglage précédent
(Touche programmable) Suivant – Défile jusqu'à l'élément Réglage suivant
5 Diagnostiques
(Touche programmable) Principal – Retourne à l'écran de Menu principal
(Touche programmable) Retour – Défile jusqu'à l'élément Diagnostiques précédent
(Touche programmable) Suivant – Défile jusqu'à l'élément Diagnostiques suivant
6 Rapports
1 H2O transformée
(Touche programmable) Principal – Retourne à l'écran de Menu principal
(Touche programmable) Retour – Retourne à l'écran de Rapposrts
(Touche programmable) Réinitialiser – Réinitialise le rapport et les drapeaux lorsque le rapport a été
réinitialisé (seulement sur la Version 3.0.1 ou supérieure)
2 Energie utilisée
(Touche programmable) Principal – Retourne à l'écran de Menu Principal
(Touche programmable) Retour – Retourne à l'écran de Rapposrts
(Touche programmable) Réinitialiser – Réinitialise le rapport et les drapeaux lorsque le rapport a été
réinitialisé (seulement sur la Version 3.0.1 ou supérieure)
3 Historique HR
(Touche programmable) Principal – Retourne à l'écran de Menu Principal
(Touche programmable) Retour – Retourne à l'écran de Rapposrts
(Touche programmable) Réinitialiser – Réinitialise le rapport et les drapeaux lorsque le rapport est réinitialisé
4 Graphique HR
(Touche programmable) Principal – Retourne à l'écran de Menu Principal
(Touche programmable) Retour – Retourne à l'écran de Rapposrts
(Touche programmable) Echelle – bascule la base de temps du graphique de l'historique HR entre les
10 dernières minutes, 1 heure ou 24 heures.
Page 54 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Aperçu de la structure de menu
pour les versions 5.x.x seulement
Menu Principal
(Touche programmable) Inactive
(Touche programmable) Principal – Retourne à l'écran de Menu Principal
(Touche programmable) Contrôle – Bascule l'affichage à l'écran Modes de contrôle
(Touche programmable) Alarmes – Bascule l'affichage à l'écran Alarmes
1 Etat
(Touche programmable) Principal – Retourne à l'écran de Menu principal
(Touche programmable) Retour – Défile jusqu'à l'élément Etat précédent
(Touche programmable) Suivant – Défile jusqu'à l'élément Etat suivant
2 Modes de contrôle
1 Mode automatique
2 Mode test
Etat du test (seulement sur la Version 3.0.1 ou supérieure)
(Touche programmable) Principal – Retourne à l'écran de Menu principal
(Touche programmable) Retour – Retourne à l'écran de Modes de contrôle
3 Vidange manuelle
4 A l'état de veille
(Touche programmable) Principal – Retourne à l'écran de Menu principal
(Touche programmable) Inactif – Bascule l'affichage à l'écran Inactif
3 Alarmes
(Touche programmable) Principal – Retourne à l'écran de Menu principal
(Touche programmable) Info – Affiche la date et l'heure du moment du déclenchement de l'alarme, avec d'autres
informations sur l'alarme
(Touche programmable) Effacer – Efface l'Alarme sélectionnée et la conserve dans le journal des alarmes
(Remarque : Presser Entrer affiche aussi la date et l'heure de déclenchement, avec plus d'information sur l'alarme).
4 Réglage
(Touche programmable) Principal – Retourne à l'écran de Menu principal
(Touche programmable) Retour – Défile jusqu'à l'élément Réglage précédent
(Touche programmable) Suivant – Défile jusqu'à l'élément Réglage suivant
5 Diagnostiques
(Touche programmable) Principal – Retourne à l'écran de Menu principal
(Touche programmable) Retour – Défile jusqu'à l'élément Diagnostiques précédent
(Touche programmable) Suivant – Défile jusqu'à l'élément Diagnostiques suivant
Etat 6 MT (Etat de cuves multiples)
(Touche programmable) Retour – Retourne à l'écran de Menu principal
(Touche programmable) Hôte Mk – Fait de la cuve en cours montrée l'hôte de l'afficheur
(Touche programmable) Suivant – Itère vers la cuve suivante dans le système
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 55
Menu Principal : Ecran Inactif
Ecran Inactif
L'écran Inactif fournit une manière convenable de surveiller le
fonctionnement de base de l'humidificateur. En fonctions des
options du système, le point de consigne du système, la condition
d'endroit actuel et/ou la demande du système apparaissent en
priorité sur l'écran Inactif.
Ceci est l'Ecran Inactif qui s'affiche avec les
versions jusqu'à 4.x.x du Vapor-logic
-logic
logic3
La ligne supérieure de l'affichage montre le mode en cours de
l'humidificateur : Automatique, Test, En état de veille ou Vidange
manuelle. Pour les versions 5.x.x du Vapor-logic3 (systèmes avec
capacité de configuration de cuves multiples), la ligne supérieure
montre aussi l'identification de la cuve.
La deuxième ligne est une ligne d'état du système. Cette ligne défile
continuellement à travers les éléments de l'état en cours du système.
En fonction des options de votre système, cela peut comprendre
le Remplissage, l'Ecumage, Pas d'écoulement d'air de conduit ou
Désactivation de limite supérieure. Voir Page 57 pour une liste
complète. Les touches programmables donne un accès rapide et
direct à l'écran de Modes de contrôle, l'écran des Alarmes ou le
retour à l'écran du menu Principal.
Ceci est l'Ecran Inactif qui s'affiche avec les
versions 5.x.x du Vapor-logic3 (les systèmes avec
capacité de configuration de cuves multiples)
Lorsque le système est configuré pour de l'eau potable ou standard,
un indicateur de niveau de cuve apparaît au coin supérieur droit de
l'écran. Sur les systèmes d'eau potable ou adoucie, un système de
trois sondes détecte plus d'information sur le système de contrôle du
niveau d'eau, voir Page 8.
Lorsque l'eau est au contact des trois sondes de détection, le
graphique de cuve pleine apparaît. Lorsque l'eau est au contact
des deux sondes inférieures, le graphique de la cuve de niveau
intermédiaire apparaît. Lorsque l'eau n'est au contact que de la
sonde inférieure, le graphique de la cuve de bas niveau apparaît.
Lorsqu'il n'y a pas d'eau en contact avec les sondes, le graphique de
cuve vide apparaît.
Cuve pleine
Cuve de niveau intermédiaire (cycle de remplissage initialisé)
Cuve de bas niveau
CVuve vide (chauffages désactivés)
Page 56 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Messages d'état de l'écran Inactif
Tableau 57-1:
-1:
Messages d'état de l'écran Inactif
Affichage de relevé
Description
Remplissage
L'unité se remplit d'eau.
Ecumage
L'unité a complété un cycle de remplissage et fait maintenant l'écumage.
Vidange
L'unité se vidange.
Rinçage
L'unité se rince.
Pas d'écoulement d'air de
conduit
L'interrupteur d'écoulement d'air est ouvert et a désactivé l'humidificateur (bornes 12 et 13).
Verrouillage désactivé
Le circuit de verrouillage est ouvert et a désactivé l'humidificateur (bornes 14 et 15).
Limite de puissance VAV
L'unité s'approche ou a atteint le point de consigne de la limite supérieure HR de conduit (bornes 24 et 25).
Préchauffage de cuve
L'unité a reçu un appel d'humidité et chauffe la cuve à 100% jusqu'à ce qu'elle atteigne le poit de consigne d'ébullition de l'eau.
Protection contre le gel
La température de cuve est tombée en dessous du point de consigne de protection contre le gel et l'unité est en train d'être chauffée
pour empêcher le gel de la cuve.
Chauffage aquastat
La température de cuve est tombée en dessous du point de consigne de l'aquastat et l'unité est en train d'être chauffée pour maintenir le
point de consigne de l'aquastat.
Vidange de fin de saison
L'unité est en mode vidange de fin de saison
Fin de saison
L'unité est en mode fin de saison et ne vidange plus.
Cuve de bas niveau
Le niveau d'eau est en deçà des sondes sur une unité d'eau standard ou en dessous du flotteur sur une unité d'eau DI/OI.
Temp Comp
Le point de consigne HR a été temporairement modifié pour empêcher l'humidité de se former sur les fenêtres. Le point de consigne
modifié est identifié par un astérisque (bornes 27 à 28).
Limite supérieure HR de
conduit
La limite supérieure HR de conduit a été atteinte et a désactivé l'humidificateur (bornes 25 et 26).
Humidificateur de service
Il est temps d'effectuer l'entretien de routine de l'humidificateur. Voir page 77 pour clarifier.
Sondes et cuve propres
Le système a détecté le besoin de nettoyer la cuve et l'ensemble sonde de niveau d'eau pour éviter d'obtenir des relevés erronés de
niveau d'eau.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 57
Menu Principal : Ecran d'état
Etat
Utiliser l'écran d'Etat pour visualiser les paramètres opérationnels
du système d'humidification. La chaîne de configuration détermine
quels paramètres apparaissent. Les paramètres qui peuvent
apparaître sont listés ci-dessous :
• Point de consigne HR
• HR de pièce
• Point de consigne du point de rosée
• Point de rosée mesuré
• Point de consigne de conduit
• HR de conduit
• Température de fenêtre
• Demande du système
• Demande de phase 1
• Demande de phase 2
• Demande de phase 3
• Demande de phase 4
• Puissance du système
• Température de cuve
• Eau jusqu'à la SVA
• Eau jusqu'à Entretien
Voir en Page 63 pour les descriptions, portées et réglages par défaut
pour ces paramètres.
Page 58 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Menu Principal : Ecran de modes de
contrôle
Modes de contrôle
Utiliser l'écran de Modes de contrôle pour régler le mode opératoire
de l'humidificateur. Vous pouvez choisir parmi automatique, test, en
veille ou vidange manuelle.
En Mode automatique, l'humidificateur fonctionne normalement.
Toutes les entrées et sorties sont surveillées et contrôlées. S'il y a un
appel d'humidification, le système réagit.
En Mode test, le contrôleur itère de manière séquentielle dans
chacune des sorties de 24 V C.A. pendant quatre secondes (30
secondes pour le robinet de vidange) afin de confirmer leur
fonctionnement. La sortie analogique grimpe linéairement de 0 à 10
V C.C. et retourne à 0. Si l'unité est un GTS, les souffleurs d'air de
combustion grimpent et descendent aussi. Dès que toutes les sorties
ont itéré de marche à arrêt, le contrôleur retourne en mode Mise en
veille.
Lorsque l'unité est en Mode test, l'écran d'Etat du test apparaît.
L'écran d'Etat du test affiche quelle sortie est actionnée et affiche
le niveau de voltage à la sortie analogique. Si l'unité est un GTS, la
valeur du tachymètre du souffleur apparaît aussi. L'écran d'Etat du
test affiche aussi le mode opérationnel en cours. Presser la touche
Retour pour retourner à l'écran de Modes de contrôle. Pressez la
touche Principal pour retourner au Menu Principal.
En Mode Mise en veille, le système d'humidification est mis hors
tension. Toutes les entrées de contrôle d'humidité apparaissent mais
ne sont pas actionnées; cependant, si la température de cuve tombe
en deçà du point de consigne de protection contre le gel, le robinet
de vidange s'ouvre.
En mode de Vidange manuelle, le robinet de vidange automatique
(si la cuve en est équipé) s'ouvre et la cuve se vidange. Le
fonctionnement de l'humidificateur est suspendu et le robinet de
vidange reste ouvert jusqu'à ce que l'unité soit retirée du mode de
Vidange manuelle.
Pour sélectionner le nouveau mode, utiliser les touches verticales
de direction pour déplacer le pointeur de sélection sur le côté
gauche de l'écran vers le haut ou vers le bas. Lorsque le pointeur est
positionné près de votre nouvelle sélection, presser Entrer. Votre
nouvelle sélection apparaît maintenant comme texte en surbrillance.
Remarque : Le mode en cours de l'humidificateur apparaît toujours
comme texte en surbrillance sur cet écran.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 59
Menu Principal : Écrans d'Alarme
Ecrans d'Alarme
Utiliser l'écran d'Alarmes pour effacer les alarmes du système
et pour visualiser le journal de l'alarme. Pour défiler à travers le
journal de l'alarme, utiliser les touches vertivales de direction.
Le journal de l'alarme contient l'enregistrement des 10 pannes
précédentes (alarmes) survenues sur l'humidificateur. La première
colonne affiche le nom de l'alarme. La deuxième colonne affiche
l'état de l'alarme.
Lorsque vous visualisez le journal de l'alarme, seule la première
alarme (qui est en surbrillance) est active. Toutes les autres alarmes
listées dans le journal sont survenues dans le passé et sont effacées.
Pour défiler à travers les alarmes, utiliser les touches de direction
monter et descendre.
Si vous voulez plus d'information sur toute alarme du journal,
sélectionner l'alarme en question en utilisant les touches de
direction et presser soit la touche programmable d'information
ou la touche Entrer. Un écran apparaît avec la date et l'heure du
déclenchement de l'alarme ainsi qu'une explication détaillée de la
signifcation de l'alarme.
Pour effacer une alarme, presser la touche programmable Effacer.
L'alarme est effacée mais reste dans le journal d'alarme pour
consultation ultérieure.
Remarque : La perte de puissance efface le journal d'alarme.
Si plus de 10 alarmes se sont déclenchées depuis que l'unité fut
mise sous tension, les plus anciennes alarmes sont ôtées du journal
d'alarme les premières.
Pour plus d'information sur les alarmes et les mesures à prendre,
voir la section dépannage de ce manuel.
Page 60 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Messages de panne
Panne de niveau de cuve (nom précédent : Panne de temps de
remplissage)
Le contrôleur Vapor-logic
-logic
logic3 controller suit l'évolution de la quantité
d'eau transformée en vapeur. Si cette quantité totale excède une
limite préétablie sans alimenter le robinet de remplissage, le
contrôleur considère la présence d'une situation de basse eaux. Cela
arrête l'humidificateur et inscrit une panne de niveau de cuve dans
le journal. L'humidificateur ne reprendra pas son fonctionnement
avant que la panne ne soit effacée. Chaque fois que le robinet de
remplissage est alimenté, le total est remis à zéro.
A l'exception des systèmes équipés d'une capacité de vidange de fin
de saison, le contrôleur ne peut suivre l'évolution de l'utilisation
de l'eau sur un humidificateur DI/OI parce que le robinet de
remplissage n'est pas de type électrique avec solénoïde; un robinet
mécanique de remplissage maintient le bon niveau d'eau. Ce
robinet de remplissage fonctionne indépendamment du contrôleur
Vapor-logic
-logic
logic3. Ainsi, sur un système DI/OI, le Vapor-logic
-logic
logic3 ne peut
suivre l'évolution de la quantité d'eau transformée en vapeur entre
les cycles de remplissage.
Panne de dépassement de température (nom précédent : Pan
Dép Temp)
Le contrôleur Vapor-logic
-logic
logic3 surveille constamment la température
de la cuve. Si la température s'élève au dessus du point de consigne
de dépassement de-- température (113 °C [235 °F]), l'humidificateur
s'arrête et une panne d'élevation de chaleur est inscrite dans le
journal de l'écran d'Alarmes. L'humidificateur ne reprendra pas son
fonctionnement avant que le défaut ne soit effacé.
Pannes de capteur
Ce qui suit est une liste de pannes de capteur pouvant survenir. Le
texte entre parenthèses est celui qui apparaît en fait dans le journal
d'alarme. Veuillez noter que ceci est une liste exhaustive de pannes.
Votre système pourrait ne pas avoir toutes ces options.
• Panne d'émetteur d'humidité (Pan Emet HR)
Le capteur d'humidité est incorrectement câblé ou défectueux.
• Panne d'émetteur de point de rosée (Pan Emet PR)
Le capteur du point de rosée est incorrectement câblé ou
défectueux.
• Panne d'émetteur d'humidité VAV (Pan Emet VAV)
Le capteur d'humidité de conduit est incorrectement câblé ou
défectueux.
• Panne d'émetteur de compensation de température (Pan Emet
Temp)
Le capteur de compensation de température est incorrectement
câblé ou défectueux.
Pannes de contrôle du niveau d'eau
Ci-dessous se trouve une liste de pannes de contrôle de niveau d'eau
pouvant survenir. Le texte entre parenthèses est celui qui apparaît
dans le journal d'alarme.
• Panne de remplissage (Pan Remp)
Le robinet de remplissage a été alimenté pendant plus de 40
minutes sans que l'eau n'atteigne la sonde supérieure.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 61
Messages de panne, suite
• Panne de vidange (Pan Vid)
Le robinet de vidange a été alimenté pendant plus de 20 minutes
sans que l'eau ne baisse jusqu'à la sonde inférieure.
• Panne de niveau de cuve (Pan Niv Cuve) (nom précédent : Pan
Tmp Remp)
L'unité a fonctionné trop longtemps sans que le robinet de
remplissage ne s'ouvre. Le robinet de remplissage pourrait
être bloqué ouvert, les appareils de chauffages pourraient être
endommagés ou le contrôle de chauffage pourrait être en panne.
• Panne de sonde de bas niveau (Pan Sond BN)
La capteur a indiqué que l'eau de la cuve a atteint la sonde
intermédiaire ou supérieure sans atteindre la sonde inférieure.
• Panne de sonde de niveau intermédiaire (Pan Sond NI)
La capteur a indiqué que l'eau de la cuve a atteint la sonde
supérieure sans atteindre la sonde intermédiaire.
• Panne d'ensemble sonde (Pan Ens Sond)
Le signal issu des sondes s'est sérieusement détérioré. Nettoyer
les sondes et la cuve; cependant, les sondes pourraient devoir être
remplacées.
Pannes d'humidificateur
Ci-dessous une liste exhaustive de pannes d'humidificateur pouvant
survenir. (Votre système pourrait ne pas disposer de toutes ces
options). Le texte entre parenthèses est celui qui apparaît dans le
journal d'alarme.
• Panne de capteur de température (Pan Temp Cuv)
Le capteur de température de la cuve d'humidificateur est
incorrectement câblé ou défectueuse.
• Panne d'élevation de température (Elev Temp)
La température de cuve a dépassé 113 °C (235 °F ).
• Panne de temps d'ébullition (Pan Tmps Ebul)
L'eau de la cuve n'a pu atteindre l'ébullition pendant le temps
maximum d'ébullition.
• Panne UDS (Pan UDS)
Le commutateur de souffleur de pression de l'UDS n'a pas pu se
fermer lorsque l'UDS a démarré.
• Panne d'appel d'air (Pan App Air)
Le commutateur du clapet à air et/ou celui de la pression d'évent
n'a pas pu se fermer après le démarrage des souffleurs d'air de
combustion.
• Panne du brûleur [No.] (Pan Brû [No.])
Le brûleur n'a pas pu s'allumer après neuf tentatives d'allumage.
• Panne d'allumeur [No.] (Pan Allu [No.])
Le module de contrôle de l'allumage n'a pas pu alimenter le
robinet de gaz à chaque tentative d'allumage.
• Panne de souffleur [No.] (Pan Souf [No.])
Le souffleur spécifié n'a pas été capable d'atteindre la vitesse
désirée.
• Panne de robinet de gaz [No.] (Pan Rob Gaz [No.])
Le robinet de gaz spécifié est ouvert alors qu'il ne devrait pas
l'être.
Page 62 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Menu Principal : Ecran de réglage
du système
Réglage du système
Utiliser l'écran de réglage du système pour régler les paramètres
opérationnels de l'humidificateur. Pour modifier une valeur,
utiliser les touches programmables Suivant et Retour pour localiser
le paramètre que vous voulez changer. Dès que le paramètre est
localisé, utiliser les touches verticales de direction (ou les touches
+ et -) pour changer les valeurs; utiliser les touches de direction
gauche et droite pour vous déplacer vers un autre chiffre du
paramètre en train d'être modifié. La modification prend effet
lorsque vous pressez Entrer ou aller à un autre paramètre en
utilisant la touche programmable Suivant ou Retour ou en sortant
du menu Réglage en utilisant la touche programmable Principal.
Pour plus d'information sur chaque paramètre du menu Réglage,
voir le tableau ci-dessous qui continue à la page suivante.
Tableau 63-1:
-1:
Information du menu Réglage
Paramètre du menu Réglage
Description du menu Réglage
Portée
Par défaut
Point de consigne HR
Point de consigne HR
HR de 20% à HR de 80%
35%
Ecart d'HR
Ecart de calibrage d'HR
±20% HR
0%
Point de consigne du point de rosée
Point de consigne du point de rosée
–7 °C to 27 °C (20 °F to 80 °F)
10 °C (50 °F)
Ecart du point de rosée
Ecart de calibrage du point de rosée
±20 °C (±20 °F)
-18 °C (0 °F)
Bande PID
Bande de modulation de boucle DIP
HR de 1% à HR de 20%
10%
Kp
Facteur de gain proportionnel
1 à 1000
80
Ki
Facteur de gain intégral
0 à 1000
40
Kd
Facteur de gain dérivé
0 à 1000
0
Limite supérieure HR de conduit
Point de consigne de limite supérieure HR de
conduit
HR de 50% à HR de 95%
80%
Ecart d'HR de conduit
Ecart de calibrage d'HR de conduit
±20% HR
0%
Ecart Comp Temp
Capteur de calibrage de compensation de
température
±20 °C (±20 °F)
-18 °C (0 °F)
Mode SVA(séquence de vidange
automatique)
Mode opératoire de la vidange automatique
Utilisation
Utilisation + intervalle
Intervalle
Utilisation
Kg d'eau jusqu'à la SVA (Livres d'eau
jusqu'à la SVA)
Kg (Livres) d'eau qui doivent être bouillis pour que
la SVA démarre
0,5 à 14 863 kg (1 livre à 32 767 livres)
Dépendant du
système
Remarques :
• YVotre système pourrait ne pas disposer de tous ces paramètres.
• Plus de paramètres à la page suivante.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 63
Menu Principal : Ecrans de Réglage,
suite
Tableau 64-1:
-1:
Information du menu Réglage
Paramètre du menu Réglage
Description du menu Réglage
Portée
Par défaut
Jour SVA
Jour pour démarrer la séquence SVA
Dimanche (1) à samedi (7)
1
Heure SVA
Heure pour démarrer la séquence SVA
0 à 23 (minuit à 11:00 pm)
0
Intervalle SVA
Nombre de jours entre les cycles SVA
1 à 180 jours
1 jour
Durée de SVA
Durée de séquence de vidange automatique
0 à 120 minutes
Dépendant du système :
STS 14 min.
GTS 18 min.
Vaporstream®
12 min.
Humidi-tech, CRUV,
8 min.
Durée d'AFS
Durée de séquence de rinçage automatique
0 à 15 minutes
1 minute
Point de consigne d'entretien
Point de consigne d'intervalle d'entretien
100 kg à 1 486 300 kg (100 livres à 3
276 700 livres)
Dépendant du système
Eau jusqu'à l'entretien
Quantité d'eau restante jusqu'à l'atteinte de
l'intervalle d'entretien
La touche Entrer réinitialise l'intervalle
d'entretien
ND
Durée d'écumage
Durée du temps d'écumage
0 à 120 secondes
Dépendant du système :
STS 35 secondes
GTS 40 secondes
Vaporstream®
30 secondes
Humidi-tech, CRUV,
9 secondes
Temps de cycle du chauffage (Contrôle de
type TP)
Temps de cycle
30 à 99 secondes
60 secondes
Temps de cycle du chauffage (Contrôle de
type SSR)
Temps de cycle
1 à 30 secondes
2 secondes
Durée UDS Area-type
-type
type
Le ventilateur fonctionne pendant quelle durée
après la fin de l'appel d'humidité
5 à 30 minutes
5 minutes
Aquastat
Point de consigne d'Aquastat
4 °C à 82 °C (40 °F à 180 °F)
4,44 °C (4 °C)
Inactivité jusqu'en FDS
Temps d'inactivité jusqu'à ce que le cycle de
vidange de fin de saison commence
1 heure à 168 heures.
72 heures
Régler le Mot de passe
Mot de passe requis pour accéder à l'écran de
Réglage
0 à 255 (0 = mot de passe désactivé)
0
Chaîne de configuration
Voir la section dur la chaîne de configuration dans
ce manuel
Dépendant du système
Dépendant du système
Date :
Paramètres de date et heure
ND
Date/heure actuelle
Durée d'inactivité du pavé numérique jusqu'à
l'apparition de l'écran inactif
Arrêt à 1000 minutes
5 minutes
Temps d'Arrêt
Heure :
Remarque :
• Votre système pourrait ne pas disposer de toutes ces lectures.
Page 64 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Ajustement du point de consigne
Ajustement du point de consigne par le menu Réglage
Vous pouvez ajuster le point de consigne de votre unité en utilisant
le menu Réglage qui se trouve sous le menu Principal (voir le
schéma de structure de menu en Pages 54 à 55).
Dès que vous avez accédé au menu Réglage, vous pouvez ajuster le
nombre de paramètres y compris le point de consigne de l'unité.
Pour ajuster le point de consigne d'humidité, votre unité doit être
configurée pour un émetteur d'humidité. Vous pouvez entrer le
point de consigne d'humidité désiré n'importe où dans les limites de
20 à 80%. La modification de point de consigne prend effet lorsque
vous pressez Entrer ou aller à un autre paramètre en utilisant les
touches programmables Suivant ou Retour ou en sortant du menu
Réglage en utilisant la touche programmable Principal.
Selon vos options, vous pouvez aussi ajuster le point de consigne
de limite supérieure d'humidité et le point de consigne du point de
rosée. Le point de consigne de limite supérieure a des limites valides
de 50 à 95%. Le point de consigne du point de rosée a des limites
valides de –7 °C à 27 °C (20 °F à 80 °F).
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 65
Réglage du PID
Ajustement du point de consigne avec la boucle DIP
Lorsque votre unité est équipée d'un émetteur d'humidité ou de
point de rosée, vous pouvez ajuster et contrôler le point de consigne
par le pavé numérique/afficheur, en utilisant une boucle de contrôle
proportionnelle, intégrale et dérivée (PID).
Avec une boucle PID, vous pouvez « accorder » votre système
pour une performance maximum en utilisant les termes de gain
proportionnel (Kp), intégral (Ki) et dérivé (Kd). Ces facteurs de gain
fonctionnent de la manière suivante : la demande globale dans un
système PID est constituée de parties distinctes qui s'additionnent
- la proportionnelle, l'intégrale et la dérivée. Chacune de ces parties
est calculée puis multipliée par son facteur de gain correspondant.
Ces facteurs de gain sont des variables de réglage auxquelles vous
avez accès à partir du menu Réglage. En élargissant un facteur de
gain, vous augmentez son influence générale sur la demande du
système. Dès que chaque composant PID est multiplié par son
facteur de gain, les trois termes sont additionnés pour déterminer le
pourcentage de la demande globale.
Le terme proportionnel
Le terme proportionnel est la différence entre le point de consigne
HR et l'humidité réelle multipliée par le gain proportionnel. Par
exemple, avec un Kp de 80 et une humidité réelle de 5% en deçà du
point de consigne HR, la contribution proportionnelle à la demande
est : 5 × 80 × 0.085 = 34% (le 0.085 est un scalaire interne utilisé
pour augmenter l'étendue utile de Kp).
Il y a un problème à utiliser uniquement le gain proportionnel
pour contrôler HR. Dans presque toutes les applications, il y a de la
charge constante sur l'humidificateur au même titre qu'il y en a sur
du matériel de chauffage. Si le terme proportionnel est seul à être
utilisé, l'humidité réelle doit être inférieure au point de consigne
pour l'humidificateur.
Ce qui arrive est que l'humidificateur trouve un « juste milieu » où
l'humidité réelle est quelque peu inférieure au point de consigne
, permettant à l'humidificateur de continuer à fonctionner. Cette
différence entre le point de consigne et le niveau d'humidité
fonctionnelle réelle est appelée « affaissement ». Cet affaissement
peut être corrigé en utilisant le terme suivant, le gain intégral.
Page 66 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Réglage du PID, suite
Le gain intégral
Le gain intégral est une accumulation d'erreurs HR sur le temps
multiplié par le gain intégral. Cela fonctionne de la manière
suivante : à chaque demi seconde lorsque la demande est actualisée,
l'erreur HR instantannée (point de consigne HR - HR réelle) est
additionnée à une variable qui accumule l'erreur. Cette erreur
accumulée est multipliée par le gain intégral pour augmenter
le terme intégral. Le gain intégral affecte la vitesse avec laquelle
l'humidificateur corrige une situation d'affaissement. Plus grande est
le gain intégral (Ki), plus rapide est la réaction. (Un gain intégral de
zéro désactive cette variable et permet à l'unité de fonctionner sur le
terme proportionnel uniquement.)
Avec un terme de gain proportionnel supérieur à zéro et une
humidité réelle en deçà du point de consigne, la demande augmente
légèrement avec chaque actualisation. Si l'humidité réelle est
supérieure au point de consigne, la demande baisse légèrement.
La quantité de l'augmentation ou de la baisse dépend de la
magnitude de l'erreur HR et de la valeur du gain intégral. plus
près vous êtes du point de consigne, plus petite est l'addition ou la
soustraction.
Lorsque vous regardez ce plan de contrôle, une structure
intéressante apparaît. Le signal de demande totale pour
l'humidificateur est la somme de la partie proportionnelle, de la
partie intégrale et de la partie dérivée. Au fur et à mesure que
l'humidité réelle s'approche du point de consigne, la portion
intégrale constitue la majorité de la demande et la partie
proportionnelle représente très peu. Dès l'atteinte du point de
consigne et de la stabilisation de l'unité, toute la demande est
constituée de la partie intégrale parce que la partie proportionnelle
est nulle.
Lorsque l'humidité réelle dépasse le point de consigne, le terme
intégral commence à baisser. De plus, le terme proportionnel
devient négatif et commence en fait à se soustraire du total de la
demande du système. Ces deux termes fonctionnent en conjonction
pour ramener l'humidificateur au point de consigne.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 67
Réglage du PID, suite
Le terme dérivé
Le terme dérivé est le changement mesuré de l'erreur sur le temps
multiplié par le gain dérivé (erreur de différentiation pa rapport
au temps). Son fonctionnement de base est le suivant : Si la valeur
mesurée actuelle de HR est en deçà du point de consigne et
augmente, le terme dérivé se soustrait à la demande par anticipation
de l'approche du point de consigne.
Si la valeur mesurée actuelle de HR est en deçà du point de consigne
et baisse, le terme dérivé s'additionne à la demande par anticipation
du besoin d'augmenter rapidement la demande et commencer à
remonter vers le point de consigne. Si la valeur mesurée actuelle
de HR est en deçà du point de consigne et baisse, le terme dérivé
s'additionne à la demande globale par anticipation de l'approche
du point de consigne. Il est généralement utilisé pour augmenter
l'amortissement et, dans certains cas, pour améliorer la stabilité du
système.
Cependant, dans la majorité des situations de contrôle, le terme
dérivé n'est pas nécessaire et est donc réglé à zéro. Les termes
proportionnel et intégral fournissent un contrôle serré et précis sans
l'ajout du terme dérivé.
Bande PID
Le dernier terme sous contrôle de l'utilisateur dans l'équation PID
est la bande PID. La bande PID définit les limites des valeurs HR
mesurées (°F/°C pour le contrôle du point de rosée) où la boucle
PID fonctionne. La boucle PID fonctionne lorsque la HR mesurée
est dans les limites de (point de consigne HR - bande PID) à (Point
de consigne HR + bande PID). Si HR mesurée est en deçà de la
bande PID, les calculs PID sont suspendus et la demande est réglée
à 100%. Inversément, si la valeur HR mesurée est au dessus de la
bande PID, la demande est réglée à 0%.
Par exemple, en commençant par un point de consigne HR de
35% et une bande PID de 10%, la boucle PID fonctionne lorsque
l'humidité réelle est dans les limites de 25% à 45%. Si l'humidité
réelle est inférieure à 25%, l'humidificateur en pleine capacité. Si
l'humidité réelle est au dessus de 45%, la demande d'humidificateur
est de 0%. La bande PID aide à accélérer le temps de réponse du
système. Il permet à la HR de se rapprocher du point de consigne,
puis laisse la boucle PID contrôler précisément la HR lorsqu'elle est
dans la bande PID. La valeur par défaut pour la bande PID est 10%.
les grands espaces où le système d'humidification influence très
lentement la HR tire habituellement partie d'une bande PID
plus petite. les petits espaces où le système d'humidification peut
rapidement influencer la HR tire habituellement partie d'une bande
PID plus large. Elle devrait rarement être réglée à moins de 10%.
Page 68 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Réglage du PID, suite
Conseils pour le réglage de la PID
Kp = Facteur de gain proportionnel
Une large bande PID (10% à 20%) offre un contrôle plus serré et
stable avec des temps de réponse plus longs. Une petite bande PID
produit des temps de réponses plus petits, mais le contrôle peut
devenir instable si la HR sort régulièrement de la bande.
Ki = Facteur de gain intégral
Kd = Facteur de gain dérivé
En guise de règle, commencer avec une bande PID de 10%. Lorsque
l'humidificateur fonctionne à l'état d'équilibre, assurez-vous que
la HR ne sorte pas de la bande PID. Le dessein de la bande PID
est de rapidement amener la HR dans des limites contrôlables.
Pour augmenter ou baisser l'effet du terme proportionnel sur le
rendement du système, ajuster le gain proportionnel (Kp).
Cependant, pour la majorité des systèmes, le peramètre par défaut
d'usine de 80 est suffisant. En règle générale, un grand gain intégral
)Ki) accélère la réponse du système mais peut le faire osciller et
devenir instable. Un petit gain intégral donne un contrôle plus serré
et stable au détriment d'un long temps de réponse.
Ces principes peuvent être appliqués dans les exemples suivants :
Si un système atteint éventuellement le niveau de HR désiré mais
prend beaucoup de temps pour le faire sans dépasser le point de
consigne, une réponse plus rapide peut être obtenue en augmentant
le gain intégral. Si la HR mesurée oscille au dessus et en dessous du
point de consigne de nombreuses fois avant d'atteindre finalement
le point de consigne, diminuer le gain intégral.
Habituellement, si un grand ajustement est fait au gain intégral, une
meilleure réponse est atteinte en baissant l'ampleur du changement.
Modifiez légèrement alors le gain proportionnel dans le même sens
que la modification du gain intégral. Le graphique de la HR dans
le menu des rapports, qui affiche l'effet que la modification du gain
PID a sur la réponse du système, peut aider à accorder la boucle
PID. La fonctionnalité graphique de la HR est expliquée dans la
section des rapports en Page 80.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 69
Fonctionnement du contrôle comp
t e m p , VA V
Contrôle VAV
Avec le contrôle VAV, le système est équipé d'un émetteur HR de
conduit. Cet émetteur surveille la HR du conduit en aval de l'unité
de dispersion de vapeur et transmet la HR du conduit au contrôleur
du Vapor-logic
-logic
logic3. Le contrôleur compare alors la mesure de la HR
du conduit avec le point de consigne de limite supérieure (Pt Cons
Lim Sup), qui est entré par le pavé numérique/afficheur à l'écran
de Réglage. Si la mesure de la HR de conduit arrive dans les 6%
du point de consigne de limite supérieure du conduit, la sortie du
système est proportionnellement réduite.
Si la HR du conduit atteint le point de consigne de limite supérieure
du conduit, l'humidificateur est complètement désactivé. Lorsqu'un
réduction quelconque de sortie du système survient à cause du
contrôle VAV, le message de « limite de sortie VAV » apparaît sur
l'écran inactif. Lorsque la mesure HR du conduit est en deçà du
point de consigne de limite supérieure du conduit de plus de 6%, le
fonctionnement normal du système est rétabli automatiquement et
le message de « limite de sortie VAV » disparaît de l'écran inactif.
Contrôle de compensation de température
Avec le contrôle de compensation de température (comp temp), le
système est équipé d'un émetteur de température de fenêtre. Cet
émetteur surveille la température du double vitrage de fenêtre en
verre et transmet cette température au contrôleur du Vapor-logic
-logic
logic3.
Le contrôleur suppose une température de pièce de 21 °C (70 °F) et
utilise la température de la vitre et la HR à l'endroit contrôlé pour
calculer le point de rosée de l'endroit.
Avec la baisse de la température de la vitre et l'approche du point de
rosée de la pièce, le point de consigne HR baisse automatiquement
pour empêcher l'humidité de se former sur les vitres. Le point de
consigne HR modifié apparaît sur l'écran inactif. Un astérisque (*)
apparaît à côté du point de consigne HR modifié, attestant du fait
que la comp temp à pris le contrôle du point de consigne HR et que
le message « Comp Temp » apparaît sur l'écran Inactif.
Dès que la température de fenêtre augmente, le point de consigne
HR originel est rétabli. L'option de compensation de température
est disponible lorsque le système est équipé d'un émetteur HR. Ce
n'est pas disponible lorsqu'un humidostat à distance ou un système
immotique est utilisé pour contrôler l'humidificateur.
Page 70 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Fonctionnement du contrôle du
point de rosée, préchauffage de
cuve
Contrôle de point de rosée
Le contrôle du point de rosée fonctionne exactement de la même
manière que le contrôle HR sauf que le point de rosée est mesuré
au lieu de la HR. L'émetteur de point de rosée envoir un signal au
contrôleur du Vapor-logic
-logic
logic3. Les utilisateurs peuvent modifier le
point de consigne du point de rosée et les paramètres PID à travers
le pavé numérique/afficheur de même qu'ils le peuvent avec un
émetteur HR.
Caractéristique de préchauffage de cuve
La caractéristique de préchauffage de cuve chauffe l'eau de la cuve
proche de l'ébullition pour permettre une réponse rapide à un
signal de demande. Son fonctionnement est le suivant : Si la cuve
est froide losqu'un petit signal de demande est présent, le contrôleur
du Vapor-logic
-logic
logic3 annule le signal de demande et fait fonctionner
l'humidificateur à 100% de demande jusqu'à ce que la température
de la cuve atteigne 88 °C (190 °F).
A ce moment, le contrôle retourne au signal de demande originel
et l'humidificateur commence un fonctionnement normal. Cela
permet au système de répondre rapidement même à la plus petite
demande. Lors du préchauffage, le message « Cuve de préchauffage
» apparaît sur l'écran Inactif. Cette caractéristique est standard dans
tous les humidificateurs DRI-STEEM avec contrôle du Vapor-logic
-logic
logic3
à l'exception des humidificateurs à injection de vapeur.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 71
Fonctionnement d'aquastat,
protection contre le gel
Utilisation d'Aquastat
Le point de consigne Aquastat est la température minimum de cuve
que le contrôleur Vapor-logic
-logic
logic3 devrait maintenir lorsqu'il n'y a pas
d'appel pour de l'humidité. Il est ajusté à travers l'écran de Réglage.
Cette caractéristique écourte le temps de préchauffage de la cuve,
ce qui permet une réponse encore plus rapide à un appel pour de
l'humidité.
Par exemple, si l'aquastat est réglé à 82 °C (180 °F) lorsqu'un appel
pour de l'humidité survient, la cuve n'a besoin que de chauffer 18 °C
(32 °F) pour atteindre le point d'ébullition et commencer à produire
de la vapeur. Cependant, si l'aquastat est à son paramètre minimum
par défaut de 4 °C (40 °F) et la cuve se trouve dans une pièce à
température moyenne, la cuve aura environ 21 °C (70 °F). Dans
cette situation, lorsqu'un appel pour de l'humidité survient, la cuve a
besoin de chauffer 79 °C (142 °F) pour atteindre le point d'ébullition
et commencer à produire de la vapeur. Lorsqu'un appel d'aquastat
chauffe la cuve, le message « Chauffage Aquastat » apparaît sur
l'écran Inactif.
Cette caractéristique est standard dans tous les humidificateurs
DRI-STEEM avec contrôle du Vapor-logic
-logic
logic3 à l'exception des
humidificateurs à injection de vapeur.
Protection contre le gel
La protection contre le gel est similaire à l'aquastat avec quelques
exceptions notables. Le point de consigne de protection contre le
gel est fixé à 4 °C (40 °F). Son seul but est d'empêcher la cuve de
geler dans des environnements froids. Contrairement à aquastat, si
une situation existe qui empêche les chauffages, brûleurs et robinets
de s'amorcer (telle qu'une alarme, un commutateur de verrouillage
externe est ouvert ou l'humidificateur est en mode Mise en veille),
plutôt que de rester inactif, la cuve se vidange pour empêcher le gel.
Lorsque la cuve chauffe ou vidange pour empêcher le gel, le message
« Protection contre le gel » apparaît dur l'écran Inactif.
Cette caractéristique est standard dans tous les humidificateurs
DRI-STEEM avec contrôle du Vapor-logic
-logic
logic3 à l'exception des
humidificateurs à injection de vapeur.
Page 72 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
F o n c t i o n n e m e n t U D S / v e n t i l a t e u r,
écarts de capteur
Utilisation de l'UDS
Si votre humidificateur est équipé d'un UDS ou d'un ventilateur
Area-type,
-type,
type, il est activé après que le Vapor-logic
-logic
logic3 reçoit un appel
pour de l'humidité et la température de la cuve s'élève au dessus de
66 °C (150 °F).
Lorsque l'humidificateur ne reôit plus d'appel pour de l'humidité,
il arrête de chauffer et l'UDS ou le ventilateur Area-type
-type
type continue à
fonctionner pour la durée UDS jusqu'à ce que la vapeur se disperse.
La durée UDS est ajustabe en intervalles d'une minute (5 minutes
par défaut) à travers l'écran de Réglage.
Ecarts de capteur
Tous les émetteurs externes expédiés avec Vapor-logic
-logic
logic3 peuvent être
calibrés en utilisant le pavé numérique/afficheur à travers l'écran de
Réglage. Par exemple, si le système est équipé d'un émetteur HR, il y
a un écart de paramètre HR.
La valeur d'usine par défaut pour tous les émetteurs est zéro. Si un
ajustement est nécessaire, utiliser le pavé numérique pour ajuster
l'émetteur en lisant ce paramètre vers le haut ou vers le bas.
Les capteurs qui ont cette capacité d'ajustement sont les émetteurs
d'humidité, de limite supérieure VAV et de point de rosée.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 73
Séquence de vidange automatique
( S VA )
Tableau 74-1:
-1:
Pannes liées au système pour la
séquence de vidange automatique (SVA)
Humidificateur
Durée de la
SVA (temps de
vidange
en minutes)
Durée de la
SVA (temps de
rinçage
en minutes)
Humidi-tech
8
1
CRUV™
8
1
Vaporstream®
12
1
STS®
14
1
LTS®
14
1
GTS®
18
1
Séquence de vidange automatique pour eau potable
(pas adoucie)
Lorsqu'un humidificateur est configuré pour utiliser de l'eau potable
avec un robinet de vidange automatique, le Vapor-logic
-logic
logic3 utilise
une séquence de vidange automatique (SVA) pour aider à réduire
le dépot minéral dans la cuve et la conduite de récupération des
fluides réduire la maintenance de la cuve.
La séquence SVA commence en ouvrant le robinet de vidange
pour vider la cuve. Le temps de vidange par défaut (durée SVA)
est spécifique au produit pour l'eau potable (voir Tableau 74-1).
-1).
Dès que le temps de vidange a expiré, les robinets de remplissage
et de vidange restent ouverts pour le rinçage de la cuve. Le
temps de rinçage par défaut (durée AFS) est de une minute.
Dès que la minuterie de rinçage a expiré, la SVA est complète et
l'humidificateur reprend un fonctionnement normal.
La vidange et le rinçage automatiques peuvent être ajuster en
utilisant l'écran de Réglage sur le pavé numérique/afficheur.
L'utilisateur peut régler la durée de vidange et de rinçage et peut
aussi régler le moment du déclenchement de la vidange et du
rinçage. Il y a trois options (modes) pour la définition du moment
de déclenchement de la vidange et du rinçage :
1. Après qu'une quantité d'eau définie par l'utilisateur a été
transformée en vapeur (mode « Utiliser »)
2. A un moment déterminé (mode « Intervalle »)
3. Après qu'une quantité d'eau définie par l'utilisateur a été
transformée en vapeur à un moment déterminé (mode
« Utiliser + Intervalle »)
Ces trois modes sont définis avec plus de détail ci-dessous. Veuillez
noter que ces points ne sont disponibles qu'avec un système
d'eau standard ayant un robinet de vidange automatique. Si
l'humidificateur est configuré pour de l'eau DI/OI ou su l'unité a un
robinet de vidange manuelle, ces options de vidange et de rinçage
ne sont pas disponibles.
Modes SVA
1. Utilisation
Vidange et rinçage basés sur l'utilisation est le mode AVS
par défaut. Lorsque le mode SVA est réglé à « Utiliser, »
L'humidificateur entre en séquence vidange et rinçage après
qu'une quantité définie par l'utilisateur a été convertie en vapeur.
Par exemple, si le paramètre de réglage « kilogrammes d'eau
jusqu'à la SVA » est à 4536 kg (10 000 livres) dans le menu de
Réglage, l'humidificateur entre en séquence vidange et rinçage
au moment où 4536 kg (10 000 livres) d'eau sont convertis en
vapeur. Ceci permet à l'unité de vidanger et de rincer au moment
du besoin.
Page 74 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Séquence de vidange automatique
( S VA ) , s u i t e
2. Intervalle
Lorsque le mode SVA est réglé à « Intervalle, » l'humidificateur
entre en séquence vidange et rinçage après qu'une quantité
définie par l'utilisateur a été convertie en vapeur. L'intervalle
est établi en réglant les paramètres « Jour SVA », « Heure SVA
» et « intervalle SVA » dans le menu de Réglage (le paramètre
de réglage « kilogrammes d'eau jusqu'à la SVA » n'est pas utilisé
lorsque le mode SVA est réglé à Intervalle). Dès que le jour SVA
est atteint, la vidange et le rinçage surviennent à l'heure SVA.
L'unité vidange et rince encore après que le nombre de jours
spécifiés par l'intervalle SVA a été dépassé.
Par exemple, si l'utilisateur règle le jour SVA à dimanche, l'heure
SVA à 13 et l'intervalle SVA à sept jours, l'humidificateur entre
dans la séquence vidange et rinçage tous les dimanches à 1:00
p.m. Dans cet exemple, si l'intervalle SVA est changé de sept à
six, le premier SVA survient le dimanche, le suivant le samedi,
puis le vendredi, ainsi de suite.
Noter que l'intervalle SVA n'est pas un multiple de sept jours,
le jour SVA devient insignifiant après la première séquence de
vidange et rinçage jusqu'à ce que le mode SVA soit réinitialisé.
Le mode intervalle SVA permet à l'utilisateur de garder
l'humidificateur en activité jusqu'à un moment convenable pour
la séquence de vidange et rinçage.
3. Utilisation + intervalle
Lorsque le mode SVA est réglé à « Utilisation + intervalle »,
l'humidificateur entre dans la séquence vidange et rinçage
après que les exigences de l'Utilisation et de l'Intervalle aient
été observées, tel que présenté dans les sections 1 et 2 plus
haut. Par exemple, si l'utilisateur règle le paramètre de réglage
« kilogrammes d'eau jusqu'à la SVA » à 4536 kg (10 000 livres),
le jour SVA à dimanche, l'heure SVA à 23 et l'intervalle SVA à
un jour, tous les jours à 11:00 p.m. l'humidificateur vérifiera si
au moins 4536 kg (10 000 livres) d'eau ont été transformés en
vapeur depuis la dernière SVA. Si c'est le cas, l'humidificateur
vidange et rince. Si ce n'est pas le cas, l'humidificateur attend
l'intervalle suivant (dans cet exemple, un jour) pour voir si
l'exigence d'utilisation est observée. Cela permet à l'unité de
vidanger et rincer à un moment convenable.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 75
Séquence de vidange automatique
( S VA ) , v i d a n g e d e f i n d e s a i s o n
(FDS)
Vidanger en utilisant de l'eau adoucie
Lorsque l'on utilise de l'eau adoucie et lorsque le code de
programme indique soit « S » soit « T » pour le « Type de contrôle
de niveau d'eau » utilisé (voir la nomenclature de la chaîne de
configuration en Pages 32 et 33), alors la vidange survient tous
les 28 jours pour retirer les résidus du mécanisme de robinet de
vidange. La vidange de fin de saison survient comme décrit cidessous.
Minuterie d'écumage
Avec une configuration d'eau potable ou adoucie, le contrôleur du
Vapor-logic
-logic
logic3 est équipé d'une minuterie d'écumage. Cette minuterie
est activée à la fin de chaque cycle de remplissage. La minuterie
garde le robinet de remplissage ouvert (pour une certaine quantité
de temps défini-- par l'utilisateur après que la cuve se soit remplie)
pour écumer les minéraux hors de la surface de l'eau. Le temps
d'écumage est ajusté à travers l'écran de Réglage.
Vidange de fin de saison
S'il n'y a pas d'appel pour de l'humidité à un moment prédéfini,
l'humidificateur est placé en mode Fin de Saison (FDS). Lorsque
l'unité entre le mode FDS, le robinet de vidange reste ouvert
pendant dix jours pour permettre à la cuve de vidanger, puis
se ferme. Lorsque l'humidificateur reôit un appel pour de
l'humidité après une vidange de fin de saison, la cuve se remplit et
l'humidificateur reprend son fonctionnement normal.
La quantité de temps d'inactivité nécessaire avant que
l'humidificateur entre en Fin de Saison est ajustable par l'écran
de Réglage sur le pavé numérique/afficheur (Inactivité jusqu'en
FDS) Cette option est disponible seulement sur les unités dotées de
robinets de vidange et rinçage automatique.
Page 76 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Intervalle d'Entretien, réglage de
la date et de l'heure
Intervalle d'entretien
Le contrôleur du Vapor-logic
-logic
logic3 suit la progression de l'eau
ransformée en vapeur par l'humidificateur. Lorsque la quantité d'eau
transformée en vapeur dépasse le point de consigne d'Entretien (une
quantité d'eau définie-- par l'utilisateur en livres ou kilogrammes
ajustée dans l'écran de Réglage du système), le message « Entretien
Humidificateur » apparaît sur l'écran Inactif.
L'humidificateur continue à fonctionner après l'apparition du
message. Le message informe l'utilisateur du fait que l'intervalle
d'entretien a été atteint et que l'humidificateur devrait être nettoyé.
Pour ertirer le message « Entretien Humidificateur » de l'écran
Inactif et réinitialiser l'Intervalle d'Entretien, presser Entrer quand
vous voyez le paramètre « Eau jusqu'à l'Entretien » dans le menu de
Réglage.
Réglage de la date et de l'heure
Le contrôleur Vapor-logic
-logic
logic3 contient une horloge ayant l'heure
réelle qui est utilisée pour différentes fonctionnalités y compris la
séquence de vidange et de rinçage et l'enclenchement des alarmes.
Si vous avez besoin de réinitialiser la date ou l'heure, les deux sont
accessibles à travers l'écran de Réglage. La date et l'heure devront
être réinitialisées chaque fois que le contrôleur Vapor-logic3 aura été
mis hors tension pendant une certaine durée.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 77
Menu Principal : Ecran de
diagnostic
Diagnostiques
L'écran de diagnostic vous permet de surveiller toutes les entrées
analogiques et distincts au système de contrôle de Vapor-logic
-logic
logic3.
Utiliser les touches Suivant et Retour pour défiler à travers les
signaux d'entrée de votre système.
L'écran des Diagnostics est utile pour le dépannage. Par exemple,
pour dépanner l'entrée de signal HR, sélectionner le signal HR
sur l'écran des Diagnostics. L'écran affiche le signal d'entrée en
milliampères et sa signification en termes d'humidité relative. Vous
pouvez vérifier que l'entrée fonctionne correctement.
Le tableau ci-dessous liste les éléments du menu des Diagnostics
(en fonction des options de système et de type) avec des valeurs et/
ou limites normales.
Tableau 78-1:
-1:
Éléments du menu des Diagnostics
Entrée HR
Entrée de
demande
Chaîne de configuration
Afficher l'élément
Valeurs et/ou limites normales
X
4 mA à 20 mA
0% à 100%
% HR
E
4 mA à 20 mA
0% à 100%
% de demande
H
0 V C.C. à 10 V C.C.
0% à 100%
% de demande
D
6 V C.C. à 9 V C.C.
0% à 100%
% de demande
N
Ouvert ou fermé
0% ou 100%
% de demande
0 à 150 ohms
0% à 100%
% de demande
C
L
Entrée de demande non affichée
Entrée de point de rosée
4 mA à 20 mA
0 °F à 100 °F
-17 °C à 37 °C
4 mA à 20 mA
-20 °F à 71,11 °C
-28 °C à 71 °C
2,3 V C.A. Pas d'eau
0,0 V C.A. Eau
Entrée HL de conduit
Ouvert ou fermé
Entrée comp temp
Tension de sonde supérieure
* les vitesses de souffleur listées dans
cetableau concernent les modèles GTS04.
Les modèles GTS99 ont les vitesses de
souffleur suivantes :
GTS-100 : 0 à 2870 rpm
GTS-300 : 0 à 4500 rpm
GTS-200, GTS-400, GTS-600, GTS-800 :
0 à 5200 rpm
0,0 V C.A. Eau
Tension de sonde inférieure
2,3 V C.A. Pas d'eau
0,0 V C.A. Eau
Flotteur DI
2,3 V C.A. Pas d'eau
Entrée temp de cuve
0 à 2120 ohms
Commutateur d'écoulement d'air
Ouvert ou fermé
Verrouillage de sécurité
Ouvert ou fermé
Modèle
100*
Souffleur 1 rpm
0,0 V C.A. Eau
-240 °F à 129,44 °C -151 °C à 129 °C
300*
0 à 3000 rpm
Souffleur 2 rpm
GTS seulement
Remarques pour le Tableau 78-1:
-1:
Tension de sonde intermédiaire 2,3 V C.A. Pas d'eau
200, 400, 600, 800*
0 à 5800 rpm
0 à 4800 rpm
0 à 5800 rpm
Souffleur 3 rpm
0 à 5800 rpm
Souffleur 4 rpm
0 à 5800 rpm
Robinet à gaz du brûleur 1 Ouvert ou fermé
Robinet à gaz du brûleur 2 Ouvert ou fermé
Robinet à gaz du brûleur 3 Ouvert ou fermé
Robinet à gaz du brûleur 4 Ouvert ou fermé
Commutateur de
combustion d'air
Ouvert ou fermé
Commutateur de ventilation Ouvert ou fermé
Page 78 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Menu Principal : Ecran de rapports
Rapports
le menu des Rapports affiche jusqu'à quatre options de rapport
pour aider l'utilisateur à obtenir de l'information historique sur
le sustème d'humidification. L'information contenue dans chaque
rapport est expliquée ci-dessous. Le menu des Rapports n'est pas
disponible avec les versions 5.x.x du Vapor-logic3 (les systèmes avec
capacité de configuration de cuves multiples).
Rapport d'utilisation d'eau
Le rapport d'Eau Utilisée affiche combien de kilogrammes (livres)
ont été transformés en vapeur dans l'humidificateur. Pour les
versions 3.0.1 et supérieures du Vapor-logic
-logic
logic3, réinitialiser ce total
à l'écran du rapport d'utilisation de l'eau en pressant sur la touche
programmable Réinitialiser. La dernière date de réinitialisation
de l'utilisation de l'eau apparaît sur le rapport. Pour les versions
antérieures à 3.0.1 de Vapor-logic
-logic
logic3, le rapport d'utilisation d'eau est
réinitialisé lorsque l'intervalle d'entretien est réinitialisé à partir du
menu de Réglage.
Rapport d'utilisation d'énergie
Le rapport de l'Energie Utilisée affiche la quantité d'énergie
consommée par l'humidificateur. Selon le type de système, ce
nombre peut être en kWh, MBtu, therms, etc. Pour les versions
3.0.1 et supérieures du Vapor-logic
-logic
logic3, réinitialiser ce total à partir
de l'écran du rapport d'utilisation de l'énergie en pressant la touche
programmable Réinitialiser. La dernière date de réinitialisation
de l'utilisation de l'énergie apparaît aussi sur le rapport. Pour les
versions antérieures à 3.0.1 de Vapor-logic
-logic
logic3, le rapport d'utilisation
d'énergie est réinitialisé lorsque l'intervalle d'entretien est réinitialisé
à partir du menu de Réglage.
Rapport de l'historique du point de rosée/HR
Le rapport de l'historique HR (ou point de rosée - en fonction
de la configuration du système) fournit une manière de suivre la
progression de la HR minimum et maximum ou point de rosée.
Pour permettre de donner des tendances d'intervalles de temps
souhaités, réinitialiser cette donnée n'importe quand en pressant
la touche programmable Réinitialiser. La date de réinitialisation de
la dernière historique de la HR ou point de rosée apparaît sur le
rapport. Utiliser la touche programmable Retour pour retourner au
menu des Rapports. Pressez la touche programmable Principal pour
retourner au Menu Principal. Le rapport de l'historique est désactivé
sur les systèmes ayant un signal de contrôle externe par d'autres.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 79
Menu Principal : Ecran de rapports,
suite
Figure 80-1:
-1:
Graphique oscillant de demande de la HR
Graphique HR/point de rosée/demande
Le graphique HR (ou point de rosée ou demande) fournit une
description graphique du changement de la HR au fil du temps. Des
exemples sont montrés dans les Figures 80 : 1–3.
L'axe vertical montre la HR avec le pourcent comme unité, le point
de rosée avec le degré comme unité ou la demande en unité de 2,5%
en fonction de la configuration dusystème. Sur le graphique de la
HR, le poit de consigne de la HR est représenté par SP au milieu de
l'axe vertical.
Figure 80-2:
-2:
Graphique de demande de la HR, point
de consigne non atteint
La donnée est mise en graphique sur trois intervalles de temps
différents : les dernières 10 minutes, ladernière heure et les
dernières 24 heures. Défiler à travers chaque intervalle en pressant
la touche programmable Echelle.
Utiliser la touche programmable Retour pour retourner au menu
des Rapports. Utiliser la touche programmable Principal pour
retourner au Menu Principal. Les touches de direction gauche et
droite déplacent le curseur clignotant à travers chaque point de
donnée de la courbe. La valeur des coordonnées du point sous le
curseur clignotant apparaît au coin supérieur droit de l'écran.
Le moment (il y a combien de temps) où les coordonnées du point
ont été relevées apparaît sous les valeurs.
Figure 80-3:
-3:
Graphique de demande de la HR,
fonctionnant convenablement
Le graphique est utile pour accorder la boucle PID (ajustement
des valeurs de gain proportionnel, intégral et dérivé). Considérer
les exemples suivants : La Figure 80-1
-1 décrit un système où la
HR oscille et pourrait ne pas maintenir le point de consigne HR.
Ceci est un exemple où le Ki (gain intégral) est trop élevé. La
Figure 80-2
-2 décrit un système où la HR soit met trop long pour
atteindre le point de consigne ou ne l'atteint jamais. Ce système
bénéficierait d'une augmentation de Ki. La Figure 80-3
-3 décrit un
système parfaitement accordé.
Page 80 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Liste de contrôle de mise en marche
Votre système d'humidification pourrait ne pas avoir toutes les
options istées ci-dessous. Si un élément ne s'applique pas à votre
système, sauter à l'élément suivant et continuer le processus.
☐ Avant de commencer, lire ce manuel et l'information envoyée
avec votre humidificateur.
☐ Vérifier que le câblage d'excitation est fait selon les instructions
de ce manuel et selon le schéma de principe de l'unité.
☐ Si votre humidificateur utilise de l'eau potable ou adoucie,
vérifier les tensions de sonde dans le menu des Diagnostiques. Le
relevé devrait être de 2,3 V C.A. sans eau et de 0 V C.A. avec de
l'eau de la terre (borne 33 sur J8) aux entrées de sonde (bornes
30, 31 et 32 sur J8).
☐ Vérifier le paramètre de temps de cycle de chauffage (sauf pour
GTS) dans le menu « Réglage du Système » du pavé numérique/
afficheur (60 secondes par défaut; 2 secondes pour SSR).
☐ Si votre système utilise un émetteur HR, vérifier le paramètre de
bande proportionnelle dans le menu Réglage du Système du pavé
numérique/afficheur (la valeur par défaut est 10%).
☐ Si votre système utilise un émetteur HR, vérifier le paramètre de
gain proportionnel (Kp) dans le menu Réglage du Système du
pavé numérique/afficheur (la valeur par défaut est 80).
☐ Si votre système utilise un émetteur HR, vérifier le paramètre
de gain intégral (Ki) dans le menu Réglage du Système du pavé
numérique/afficheur (la valeur par défaut est 40).
☐ Si votre système utilise un émetteur HR, vérifier le paramètre
de gain dérivé (Kd) dans le menu Réglage du Système du pavé
numérique/afficheur (la valeur par défaut est 0).
☐ Si votre système a un robinet de vidange électronique, vérifier la
durée de vidange (dépend du système; voir le tableau à la Page
74).
Plus à la page suivante ▶
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 81
Liste de contrôle de mise en
marche, suite
Liste de contrôle de mise en marche (suite)
☐ Vérifier la durée de rinçage (la valeur par défaut est 1 minute).
☐ Vérifier le point de consigne HR et régler au niveau souhaité.
☐ Confirmer que le signal d'entrée de contrôle est conforme à la
chaîne de configuration du Vapor-logic3 . Identifier la chaîne de
configuration réglée en usine du Vapor-logic3 sur le schéma de
principe ou à l'extérieur de la porte du cabinet de commande.
Référez-vous aux descriptions de la chaîne de configuration aux
Pages 32 et 33.
☐ Confirmer que tous les câblages sont exacts selon le schéma de
principe.
☐ Confirmer qu'une bonne mise à la terre et qu'une prise de terre
conforme aux normes est fournie.
☐ Confirmer que les entrées analogiques sont configurées
convenablement en vérifiant que les connecteurs shunts J14/J17,
J15/J18 etJ16/J19 sur le tableau du Vapor-logic3 sont dans leur
positions correctes dans le schéma de principe. Voir les Pages 11
et 13 pour les emplacements physiques.
☐ Confirmer que le pavé numérique/afficheur est monté avec un
câble modulaire acheminé loin des circuits haute tension et
connecté au connecteur femelle J2 du tableau du Vapor-logic3 .
☐ Ouvrir l'alimentation en eau et confirmer que le robinet de
vidange est fermé.
☐ Mettre sous tension et confirmer que l'afficheur montre l'écran
de Menu Principal avec une horloge opérationnelle.
☐ Entrer l'écran de Modes de Contrôle et vous assurer que le
système est en mode automatique.
☐ Lorsque « Remplissage » apparaît sur la ligne d'état de l'écran
Inactif, confirmer que la cuve se remplit d'eau.
☐ Confirmer que le commutateur d'écoulement d'air est fermé.
Plus à la page suivante ▶
Page 82 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Liste de contrôle de mise en
marche, suite
Liste de contrôle de mise en marche (suite)
☐ Confirmer que l'entrée de limite supérieure de l'humidostat est
fermée ou que l'émetteur de limite supérieure du volume d'air
variable (VAV) du système de contrôle est connecté .
IMPORTANT : Confirmer que la cuve a suffisamment d'eau.
Si la cuve ne contient pas d'eau et que les sorties de chaleur sont
activées ou que les brûleurs sont alimentés par le système de
contrôle du Vapor-logic3, une défaillance grave en découlera.
Si cela arrive, mettre le système immédiatement hors tension et
vérifier que le câblage a été entièrement fait conformément aux
instructions de ce manuel et au schéma de principe de l'unité.
☐ Avec suffisamment d'eau dans la cuve, le commutateur
d'écoulement d'air fermé, l'humidostat de limite supérieure
fermé, le circuit du verrouillage de sécurité fermé et un appel
d'humidité, vérifier que les sorties de chaleur sont activées.
☐ Vérifier l'ampérage des chauffages pour les unités électriques;
vous référer au schéma de principe pour les caractéristiques
nominales. Si l'unité est alimentée par la vapeur, vérifier
l'écoulement de vapeur. Pour les unités alimentées au gaz, vérifier
l'écoulement et la combustion de gaz.
☐ Durant le fonctionnement normal, l'état de fonctionnement de
l'humidificateur apparaît sur le pavé numérique/afficheur. Voir
les pages 57 et 58 pour les descriptions des éléments d'état du
pavé numérique/afficheur.
☐ Si vous éprouvez des difficultés, sortir les informations ci-dessus
sur le pavé numérique/afficheur avec les numéros de modèle
et de série de l'humidificateur et la chaîne de configuration du
Vapor-logic3 puis appeler DRI-STEEM pour de l'aide.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 83
Introduction au dépannage
1. Examen du répertoire de dépannage.
Si vous avez un problème relié au contrôle, vérifier d'abords la
liste des problèmes dans cette section. Si vous avez un problème
relié à la -cuve ou lié à la dispersion, vous pourriez aussi avoir
besoin de vous référer aux manuels spécifiques de ces produits.
2. Examiner les causes possibles et les recommendations
d'actions.
Le guide de dépannage sur les pages suivantes présente des
causes possibles et recommande des actions pour des problèmes
spécifiques.
3. Si vous avez encore des problèmes, appelez-nous.
Si le guide de dépannage n'aide pas à résoudre votre problème,
appelez-nous avec l'information suivante à portée de main :
• Nom de produit, code de chaîne de configuration et numéro
de série
Vous trouverez cette information sur le schéma de principe et
à l'extérieur de la portière du cabinet de commande.
• Définition du problème
Exemple : fuite d'eau, faible humidité, forte humidité, etc.
• Moment du début du problème
Exemple : Tout le temps, après le remodelage, après un
changement de climat, etc.
• Changements du système
Exemple : Pression, nouvelle chaudière, nouvel entretien,
nouveau contrôleur, déménagement, changement de la
maintenance, etc.
Appeler le soutien technique de DRI-STEEM
Avoir les renseignements suivants à portée de
main avant d'appeler le soutien technique.
Numéro de modèle de l'humidificateur _________________________________________________________________________
Numéro de série de l'humidificateur ___________________________________________________________________________
Chaîne de configuration actuelle du Vapor-logic3 _________________________________________________________________
Définition du problème _____________________________________________________________________________________
Moment du début du problème ______________________________________________________________________________
Changements récents du système _____________________________________________________________________________
Page 84 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Répertoire du guide de dépannage
Ci-dessous se trouve un répertoire de problèmes potentiels reliés au contrôle et décrits dans le pages suivantes.
Pour trouver des solutions, référez-vous au numéro de page.
Description
Page Description
Général
Page
Problèmes opérationnels
Le voyant vert d'alimentation est éteint
86
Le contrôle n'alimente pas
92
Pas d'indication de panne à distance
86
L'unité ne se remplit pas d'eau
93
Aucune information lisible sur le pavé numérique/
afficheur
86
Le robinet de remplissage ne se ferme pas
94
Sortie réduite ou absente
95
Pannes
Panne d'émetteur d'humidité
86
Panne d'émetteur de point de rosée
86
Le robinet de remplissage se met sous et hors
tension fréquemment
Extinction du chauffage
Panne d'émetteur d'humidité VAV
86
Fonctionnement bruyant
96
Panne d'émetteur comp temp
86
Affichage complétement noir
96
Panne de remplissage
87
Humidité sous le niveau souhaité
97
Panne de vidange
88
Humidité au dessus du point de consigne
98
88
Pompage (HR oscille au dessus et en dessous du
point de consigne)
La cuve ne se chauffe pas
98
Panne de niveau de cuve
95
96
Panne de temps de remplissage
88
99
Panne de temps d'ébullition
88
L'unité n'effectue pas la séquence de vidange
automatique
99
Panne de sonde BN
89
L'unité n'effectue pas la vidange de fin de saison
100
Panne de sonde de NI
89
La cuve a un niveau d'eau approprié et est toujours
chaude
100
Message de nettoyage des sondes et de la cuve
90
Panne d'ensemble sonde
91
Panne de capteur de température de cuve
91
Panne d'élevation de température
91
Panne UDS
91
Echec de somme de contrôle
91
Panne de tuyau
91
Panne de robinet à gaz [no.]
92
Panne de brûleur [no.]
92
Panne d'allumeur [no.]
92
Panne de souffleur [no.]
92
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 85
Guide de dépannage
Tableau 86-1:
Guide de dépannage du Vapor-logic3
Problème
Cause possible
Le voyant vert d'alimentation est éteint • Aucune tension de contrôle
Pas d'indication de panne à distance
Action
• Vérification de tension d'alimentation appropriée
• Fusibles de chauffage ouverts
• Vérification des fusibles de chauffage pour la tension du
transformateur
• Déclenchement du disjoncteur du
transformateur secondaire
• Vérification du câblage des courts-circuits; réinitialiser le
disjoncteur
• Aucun câblage d'excitation installé
• Fournir le câblage d'excitation à un indicateur à distance
de panne à partir du répartiteur J22 du Vapor-logic3
(voir Pages 11 et 14).
• La lampe témoin de panne à distance • Vérifier si la lampe par d'autres est grillée; la remplacer si
est grillée.
nécessaire.
• Panne à distance du relais
• Vérifier la continuité du relais (borne J22 de Vapor-logic3)
Vapor-logic3 qui ne peut commuter.
la fermeture du contact (voirPage 11).
Aucune information lisible sur le pavé
numérique/afficheur
Pannes d'émetteur/pannes
d'humidostat
• Panne d'émetteur d'humidité
(Pan Emet HR)
• Panne d'émetteur de point de
rosée (Pan Emet PR)
• Panne d'émetteur d'humidité VAV
(Pan Emet VAV)
• Panne d'émetteur comp temp
(Pan Emet Temp)
• Pas d'alimentation ou tension
erronée au tableau du Vapor-logic3
• Vérifier alimentation électrique principale
• Réinitialiser le disjoncteur du transformateur de contrôle
s'il est déclenché.
• Réinitialiser le coupe-circuit thermoque s'il est déclenché.
• Le câble de communication
modulaire est déconnecté.
• Connexion du câble modulaire
• Câblage d'humidostat d'émetteur
ouvert, court-circuité ou erroné
• Le signal est erroné, hors de portée
ou mal raccordé.
• Boucle de terre
• Signal de contrôle dépassant les
limites d'étendue. Les signaux de
contrôle corrects sont 4 à 20 mA,
0 à 135 ohms, ou 0 à 15 V C.C.
• Vérifier les bornes de tension d'alimentation C.C. :
− Emetteur HR : Borne 21 : 21 V C.C., borne 23: TERRE
− Emetteur de point de rosée : Borne 21 : 21 V C.C.,
borne 23: TERRE
− Emetteur d'humidité VAV : Borne 24 : 21 V C.C.,
borne 26: TERRE
− Emetteur comp temp : Borne 27 : 21 V C.C.,
borne 29: TERRE
− Humidostat : Borne 22 : 21 V C.C., borne 23: TERRE
• S'il n'y a pas de sortie 4 à 20 mA, remplacer l'émetteur.
Emetteur d'origine tierce pourrait ne pas être compatible
Consulter DRI-STEEM.
• Tableau de contrôle isolé d'origine tierce pourrait ne pas
être compatible. Consulter DRI-STEEM.
• Recalibrer en cas d'erreur de calibrage : Etendue normale
de 4 à 20 mA = 0 à 100% HR; 12 mA = 50% Hr
• Mesure pour étendue normale de 1 à 5 V C.C. sur
émetteur HR de contrôle ou 4 à 20 mA par d'autres :
borne 22+, borne 23-.
Plus à la page suivante ▶
Page 86 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Guide de dépannage
Tableau 87-1:
Guide de dépannage du Vapor-logic3
Problème
Cause possible
Panne de remplissage
Lors de la séquence de remplissage,
le Vapor-logic3 donne 40 minutes
pour que l'eau atteigne le niveau
supérieur maximum d'eau. Si l'eau
n'atteint pas le niveau désigné et
que le système de sonde n'est pas
satisfait, une panne est indiquée.
La cuve n'est pas pleine
• Tamis incorporé bouché
• Nettoyer autant que nécessaire.
Deux principales possibilités :
• Il n'y a pas d'eau (la cuve n'est
pas pleine)
• L'esu n'est pas détectée (la cuve
est pleine)
• Interrupteur de verrouillage de
couvercle d'humidificateur mal câblé.
• Câblage juste.
• Les câblages du robinet de
remplissage et de vidange sont
inversés.
Action
• Câblage juste.
• Faible pression de l'alimentation en • Vérifier que la pression de l'eau est de 552 kPa [25 psi] au
eau
minimum.
• Robinet de remplissage non ouvert. • Si 24 V C.A. sont présents dans la bobine du robinet de
remplissage, remplacer le robinet.
• Robinet de remplissage mal câblé
au tableau de contrôle
• Vérifier le bon câblage du robinet de remplissage aux
bornes 1 et 2.
• Initier un cycle d'essai du Vapor-logic3 .
• Robinet à aiguille pour admission
d'eau fermé ou bouché
• Vérifier si le robinet à aiguille est ouvert et dépourvu de
sédimentation.
• Robinet de remplissage avec
tension de fonctionnement erronée
• Vérifier que la bobine du robinet donne 24 V C.A.
• Robinet de remplissage bouché
• Retirer le robinet de remplissage et vérifier si des corps
étrangers le bouchent.
• Robinet de remplissage plombé en
arrière
• Noter la direction d'écoulement et corriger au besoin.
• Un marteau d'eau excessif peut
courber un robinet aiguille et
compliquer son ouverture.
• Remplacer le robinet, si nécessaire.
• Installer un appareil anti-bélier pour marteau d'eau.
• L'orifice après le robinet de
remplissage peut être bouché.
• Entretien de l"ensemble tamis et orifice de robinet.
• Fuite d'eau du robinet de vidange
• Vérifier que la vidange est en position « Automatique » et
est fermée.
La cuve est pleine
• La sonde fonctionne mal.
• Nettoyer ou remplacer la sonde.
• La conductivité de l'eau est faible. Les • Ajouter du sel pour augmenter la conductivité de l'eau.
Consulter DRI-STEEM pour plus de conseils.
unités d'eau standards nécessitent
une conductivité d'eau de 100 μS/cm
au minimum.
• Aucune terre de cuve.
• Installer la terre de cuve.
Plus à la page suivante ▶
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 87
Guide de dépannage
Tableau 88-1:
Guide de dépannage du Vapor-logic3
Problème
Cause possible
Action
Panne de vidange
• Orifice d'évacuation de la vidange
de cuve
• Si l'orifice d'évacuation de la vidange de cuve de
l'humidificateur est bouché, nettoyer.
• Sondes de détection d'eau
• Nettoyer la sonde et remplacer l'ensemble canne sonde.
• Câblage du robinet de vidange
• Vérifier le câblage du robinet de vidange
• Vérifier que le robinet de vidange est câblé aux bornes 3 et 4
du tableau de contrôle.
• Réinitialiser le Vapor-logic3.
• Robinet de remplissage
• Vérifier que le robinet reçoit de la tension. S'il est présent,
nettoyer ou remplacer le robinet.
• Remplacer le robinet de remplissage si de l'eau s'en échappe.
Lorsqu'il est en séquence de
vidange automatique ou vidange de
fin de saison, le Vapor-logic3 donne
20 minutes au niveau de l'eau pour
tomber de la sonde supérieure à
plus bas que la sonde la plus basse
(pour les unités standards d'eau)
ou au niveau du commutateur de
basses eaux (les unités d'eau DI
avec vidange de fin de saison).
Si la cuve ne se vidange pas jusqu'à
ce niveau pendant le temps imparti,
une panne est signalée.
• Système programmé pour la vidange • Exécuter un cycle d'essai pour voir si le système active la
manuelle
sortie de vidange.
• La conduite de récupération des
fluides se remplissant d'eau
• La conduite de récupération des
fluides bouchée
• Pente insuffisante de la conduite de récupération des fluides
• Taille insuffisante de la conduite de récupération des
fluides ; DN32 (1¼ po) est le diamètre minimum pour
les longueurs de conduite de récupération des fluides
dépassant 3 m (10 pieds)
Panne de niveau de cuve (Pan Niv Cuv) • Le robinet de remplissage est
(nom précédent : Pan Tmp Remp)
bloqué ouvert
• Vérifier la présence de substance étrangère dans le robinet.
• Le robinet de remplissage est
installé à l'envers.
• Vérifier la flèche de direction sur le robinet; ou « In » devrait
petre visible sur le corps du robinet de remplissage.
• Un condensat excessif se déverse
dans la cuve.
• Consulter DRI-STEEM pour augmenter la quantité d'eau qui
peut être transformée en vapeur avant d'obtenir une panne.
• Capteur de température de cuve
défectueux
• Vérifier que le capteur de température de cuve fonctionne
correctement et est fixé à la cuve; 27 ºC (70 ºF) mesure
1000 ohms.
• Voir la rubrique « Sortie réduite ou nulle » dans ce guide
de dépannage.
• La température doit atteindre 88 °C (190 °F) en 60 minutes.
Cuve isolée.
Panne de temps d'ébullition
• Sortie réduite
• La cuve n'est pas isolée
Plus à la page suivante ▶
Page 88 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Guide de dépannage
Tableau 89-1:
Guide de dépannage du Vapor-logic3
Problème
Cause possible
Action
Panne de sonde de bas niveau
(Panne de sonde BN)
• Alimentation d'eau de faible
conductivité
• Si la conductivité est inférieure à 100 μS/cm, ajouter du sel
pour l'augmenter. Consulter DRI-STEEM pour plus de conseils.
• Mesurer 0 V C.A. des sondes à la terre lorsque l'eau est au
contact des sondes.
La sonde la plus basse ne montrait
pas d'eau alors qu'une des sondes
• Sondes sales ou oxydées
supérieures en montrait.
Panne de sonde de niveau intermédiaire • Installation erronée
(Panne de sonde de NI)
La sonde de niveau intermédiaire
ne montrait pas d'eau alors que
la sonde supérieure en montrait.
• Nettoyer la sonde, en retirant l'oxydation et/ou les sédiments
minéraux ou remplacer au besoin.
• Vérifier le câblage correct du système de sonde. Le câblage
blindé n'est pas recommandé.
• Vérifier que le câblage de sonde n'est pas acheminé avec
du câblage haute tension.
• Vérifier que le câblage entre le cabinet de commande et
l'humidificateur ne dépasse pas la limite recommandée
des 15 m (50 pieds).
• Vérifier que la plomberie de remplissage et vidange a été
installée suivant les instructions du manuel de l'humidificateur.
• Vérifier que la tuyauterie depuis l'humidificateur jusqu'à
l'ensemble de dispersion est installée correctement, qu'il
n'y a pas de coude ni de restrictions dans la tuyauterie et
que sa longueur n'est pas si importante. Voir les instructions
dans le manuel de l'humidificateur.
• Vérifier qu'il y a un siphon-P installé sur la cuve et/ou qu'il
n'est pas bouché.
• Vérifier l'entretien; nettoyer au besoin.
Plus à la page suivante ▶
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 89
Guide de dépannage
Tableau 90-1:
Guide de dépannage du Vapor-logic3
Problème
Cause possible
Action
Le message « Nettoyer les sondes
et la cuve » apparaît sur l'écran
inactif
• Faible conductivité de l'eau
• Vérifier la conductivité. La conductivité de l'eau doit être
d'au moins 100 μS/cm. Si la conductivité est basse, ajouter
du sel pour l'augmenter. Consulter DRI-STEEM pour plus
de conseils.
• Le système a détecté le besoin de
nettoyer ou de remplacer la sonde.
• Enlever et nettoyer les cannes de sonde.
• Vidanger l'eau de la cuve jusque sous la sonde;
réinitialiser le système et redémarrer.
• La sédimentation minérale ou
l'oxydation sur la canne de sonde
• Nettoyer les cannes de sonde.
• Câblage erroné de la sonde
• Vérifier que le câblage est correct.
• Ne pas utiliser de câble blindé.
• Les câbles de sonde doivent être acheminés séparément
des câbles haute tension pour éviter des interférences.
• Détérioration de l'ensemble canne
sonde
• Remplacer l'ensemble canne sonde.
• Signal de sonde trop faible
• Mesurer les tensions de sonde. Lorsque l'eau n'atteint
pas la sonde, la tension devrait être de 2,2 V C.A. ou
supérieure de chaque sonde à la terre. Lorsque la sonde
est en contact avec l'eau, la tension devrait être de 0 V C.A.
• Câblage de la sonde
• Vérifier que le câblage est correct.
• La mise à la terre de la machine doit se faire entre le
cabinet de commande et la cuve de l'humidificateur.
• Ne pas utiliser de câble blindé. Un câble standard
d'épaisseur 18 (1 mm2) est recommandé.
• La distance maximum de câblage de l'humidificateur au
cabinet de commande est de 15 m (50 pieds).
• Réinitialiser pour effacer le message
• Vidanger complètement la cuve de l'humidificateur;
réinitialiser le Vapor-logic3 pour redémarrer le système.
• Faible continuité
• Vérifier qu'il y ait une mise à la terre de la machine entre
le cabinet de commande et la cuve de l'humidificateur.
Plus à la page suivante ▶
Page 90 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Guide de dépannage
Tableau 91-1:
Guide de dépannage du Vapor-logic3
Problème
Cause possible
Action
Panne d'ensemble sonde
(Pan Ens Sond)
• Détérioration de l'ensemble canne
sonde
• Remplacer l'ensemble canne sonde.
• Les commutateurs de verrouillage
de l'humidificateur et/ou
thermostat de surchauffe
• Vérifier que le commutateur ou thermostat est câblé.
• Vérifier que le commutateur de verrouillage est réglé
correctement et que le couvercle de l'humidificateur est dessus.
• Réinitialiser le thermostat de surchauffe s'il est déclenché.
• Câblage de capteur ouvert, courtcircuité ou erroné
• Vérifier le câblage des bornes (borne J25) pour le câblage
et les tensions corrects (voir Page ). 1000 ohms = 22 °C
(72 °F); 1695 ohms = 100 °C (212 °F)
• Les commutateurs de verrouillage
de l'humidificateur et/ou
thermostat de surchauffe
• Vérifier que le commutateur ou thermostat est câblé.
• Vérifier que le commutateur de verrouillage est réglé
correctement et que le couvercle de l'humidificateur est dessus.
• Réinitialiser le thermostat de surchauffe s'il est déclenché.
• L'unité a surchauffé; température
supérieure à 113 ºC (235 ºF)
• Vérifier le niveau approprié d'eau dans la cuve.
• Capteur en panne
• Réparer le capteur ou le remplacer.
• Le commutateur d'essai du
souffleur UDS ou d'écoulement
d'air est mal câblé.
• Vérifier que l'UDS est correctement câblé.
• Le couvercle du souffleur UDS est
retiré.
• Installer le couvercler.
• Le moteur du souffleur UDS est
défecteux (le ventilateur UDS ne
démarre pas)
• Remplacer le souffleur UDS.
• Disjoncteur déclenché
• Réinitialiser le disjoncteur.
Echec de somme de contrôle
• Le programme interne changé
(Vapor-logic3 a détecté un
changement depuis sa précédente
vérification de programme)
• Consulter DRI-STEEM pour les instructions de
reprogrammation.
Panne de tuyau
• L'amortisseur d'air de combustion
• Vérifier que l'amortisseur d'air de combustion est
est mal câblé ou n'a pas pu s'ouvrir
correctement câblé.
Panne de température de cuve
Panne d'élevation de température
Panne UDS
• Le commutateur de pression d'évent • Vérifier que le câblage de l'évent est correct.
est mal câblé ou l'évent n'a pas pu
fonctionner.
Plus à la page suivante ▶
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 91
Guide de dépannage
Tableau 92-1:
Guide de dépannage du Vapor-logic3
Problème
Cause possible
Action
Panne de robinet à gaz [no.]
• Module d'allumage défaillant
• Mauvais raccordement du robinet
à gaz
• Vérifier le module d'allumage
• Vérifier le câblage du robinet à gaz.
Panne de brûleur [no.]
• Aucune fourniture de gaz à l'unité
• Vérifier que le robinet de service du gaz fonctionne et reçoit
une pression minimum au collecteur conformément à la
plaque signalétique.
• Le robinet à gaz est fermé ou il n'est • Vérifier que le robinet est en position « ouvert » et qu'il est
pas sous tension.
sous tension.
• Allumeur brisé
• Vérifier que l'allumeur luit.
• Le robinet à gaz/allumeur/électrode • Vérifier les connexions par câble à ces composants.
de détection est hors séquence.
• La pression de sortie du robinet à gaz • Vérifier que la pression de sortie est réglée conformément
est trop basse.
à la plaque signalétique.
Panne d'allumeur [no.]
• L'orifice d'entrée du souffleur est
sale ou obstruée.
• Nettoyer l'orifice d'entrée et vérifier s'il y a des obstructions.
• Module de contrôle de l'allumage
défectueux
• Vérification de la séquence d'allumage.
• Le robinet à gaz/allumeur/électrode • Vérifier les connexions par câble à ces composants.
de détection est hors séquence.
Panne de souffleur [no.]
• Le souffleur est mal câblé ou son
démarrage a échoué.
• Carte d'extension défaillante.
• Vérifier que le câblage du souffleur est correct.
• Remplacer le souffleur.
• Remplacer la carte d'extension.
Le contrôle n'alimente pas.
• Tension d'alimentation de l'unité
inexistante
• Vérifier le fusible principal.
• Vérifier les commutateurs de sécurité du câble principal.
• Vérifier les fusibles du chauffage.
• Tension de contrôle inexistante
• Vérifier que l'alimentation électrique est appropriée.
• Vérifier que les caractéristiques de tension du
transformateur sont appropriées.
• Vérifier le câblage approprié du transformateur.
• Vérifier que la tension du circuit de contrôle est de 24 V C.A. Si
la tension est absente, vérifier le disjoncteur du transformateur.
Réinitialiser au besoin.
• Thermostat de surchauffe de
l'humidificateur ouvert
• Réinitialiser le commutateur manuel situé au dessus du
chauffage sous le couvercle de l'humidificateur.
Plus à la page suivante ▶
Page 92 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Guide de dépannage
Tableau 93-1:
Guide de dépannage du Vapor-logic3
Problème
Cause possible
Action
L'unité ne se remplit pas d'eau.
• Mauvais fonctionnement du robinet • Débrancher la tête de la sonde. Le robinet de remplissage
de remplissage
devrait s'ouvrir. Si le robinet de remplissage ne s'ouvre pas,
vérifier que 24 V C.A. (bornes 1 et 2) arrivent bien au robinet
de remplissage. Si la tension est présente et le robinet ne
s'ouvre pas, lremplacer le robinet ou la bobine du robinet.
• Vérifier que la bobine donne 24 V C.A.
• Vérifier que la queue de robinet se déplace librement.
• Aucune alimentation en eau au
robinet de remplissage
• Vérifier si le tamis de l'alimentation en eau est bouché.
• Vérifier que le robinet de sectionnement manuel de la
conduite d'eau est ouvert et qu'il y a de la pression.
• Vérifier que le robinet aiguille en ligne est ouvert.
• L'unité n'est pas en Mode
Automatique.
• Aller à l'écran des Modes de Contrôle et sélectionner
Automatique.
• Le contrôle du Vapor-logic3 est en
mode vidange de fin-de-saison.
• Vérifier le signal de demande d'humidification aux bornes
21, 22 et 23 du tableau de contrôle du répartiteur J26
(voir Pages 11 et 14).
• Mauvais fonctionnement du
système de niveau de contrôle
• Vérifier les bornes 30, 31, 32 et 33 sur le répartiteur J8
du tableau de contrôle du Vapor-logic3 pour la tension
adéquate :
− 32 à 33, pas d'eau présente > 2 V C.A.
− 32 à 33, pas d'eau présente < 2,5 V C.A.
− 31 à 33, même relevés que ci-dessus
− 30 à 33, même relevés que ci-dessus
• Le robinet aiguille de l'eau admise
est fermé.
• Vérifier le robinet aiguille.
• L'unité est en « Vidange de Protection
contre le Gel »
• Réinitialiser l'alimentation électrique.
• Le robinet de remplissage est
coincé en position fermée.
• Recycler l'alimentation électrique pour recycler l'ouverture
et la fermeture du robinet de remplissage.
Plus à la page suivante ▶
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 93
Guide de dépannage
Tableau 94-1:
Guide de dépannage du Vapor-logic3
Problème
Cause possible
Action
Le robinet de remplissage ne se
ferme pas.
• Ouvrir le robinet de vidange
• Si le robinet de vidange automatique est bloqué dans la
position manuelle ouverte, réinitialisez-le à automatique.
• Remplacer le robinet s'il y a un ressort endommagé dans
le robinet de vidange.
• Nettoyer ou remplacer le robinet de vidange si une obstruction
dans le robinet ne permet pas la fermeture complète.
• Fermer le robinet de vidange manuelle s'il est ouvert.
• Si le Vapor-logic3 a court-circuité la bobine du robinet de
remplissage, remplacer la bobine du tableau ou de la vidange.
• Mauvais fonctionnement du
système de niveau de contrôle
• Vérifier que la tête de sonde est entièrement fichée.
• Au besoin, nettoyer les cannes de sonde.
• Vérifier si le tableau de contrôle avec support en nylon de
la borne 33 du Vapor-logic3 doit être mis à la terre.
• Si la conductivité de l'eau est inférieure à 100 μS/cm, Ajouter
du sel à l'eau de la cuve. Si cela résoud le problème, vous avez
une eau à faible conductivité; consulter DRI-STEEM pour plus
de conseil.
• Remplacer le tableau si le tableau de contrôle du Vapor-logic3
est défectueux.
• Vérifier que le système est en mode automatique.
• Vérifier que la sonde est correctement câblée.
• Vérifier les bornes 30, 31, 32 et 33 sur le répartiteur J8 du
tableau de contrôle du Vapor-logic3 pour la tension adéquate :
− 32 à 33, pas d'eau présente > 2 V C.A.
− 32 à 33, pas d'eau présente < 0,25 V C.A.
− 31 à 33, même relevés que ci-dessus
− 30 à 33, même relevés que ci-dessus
• Le robinet de remplissage est bloqué.
• Vérifier si le robinet de remplissage n'est pas installé à l'envers.
Si oui, recâbler.
• S'il y a un ressort interne défectueux ou un schéma dans
le robinet de remplissage, remplacer le robinet.
• Vérifier s'il y a une obstruction qui ne permet pas au robinet
d'être fixé correctement. Nettoyer ou remplacer le robinet
au besoin.
• Vérifier la tension de contrôle à travers la bobine du robinet
de remplissage. (Vérifier le câblage et les contrôles).
• Installer le pare-choc de l'entrée d'eau.
Plus à la page suivante ▶
Page 94 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Guide de dépannage
Tableau 95-1:
Guide de dépannage du Vapor-logic3
Problème
Cause possible
Action
Sortie réduite ou nulle (bien que le
niveau de l'eau soit bon).
Unités électriques :
• Vérifier que la tension appropriée est appliquée aux
• Mauvais fonctionnement du chauffage
chauffages.
• Vérifier que l'ampérage du chauffage correspond au
schéma de principe.
• Si le contacteur du chauffage ne fonctionne pas, le remplacer.
• Vérifier si les fusibles du chauffage ont sauté et les remplacer
Unités électriques :
au besoin.
• Mauvais fonctionnement du système
• Vérifier si les contrôles de limite auxiliaire empêche le
de contrôle
système de fonctionner, par ex., les humidostats de conduit,
le commutateur d'essai d'écoulement d'air, etc. Réinitialiser,
remplacer ou calibrer au besoin. (L'interrupteur d'écoulement
d'air, bornes 12 et 13, mesure 24 V C.A. si ouvert. La limite
supérieure marche/arrêt, bornes 25 et 26, mesure 21 V C.C.
si ouvert.
• Vérifier si le thermostat de surchauffe du chauffage s'est
déclenché. Réinitialiser au besoin.
Unités GTS, STS ou LTS :
• Echangeur thermique sale
• Nettoyer
Unités GTS :
• Brûleurs sales
• Faible pression de gaz
• Nettoyer ou ajuster le cas échéant.
• Mauvais fonctionnement du
Le robinet de remplissage se met
système de niveau de contrôle
cycliquement fréquemment sous et
hors tension (plusieurs fois par minute)
• Au besoin, nettoyer les sondes.
• Vérifier la conductivité de l'eau. La conductivité minimum
pour le bon fonctionnement du système de niveau de
controle est 100 μS/cm.
• Vérifier que la sonde est correctement câblée.
• Robinet de vidange pas
complètement fermé
• Si une obstruction empêche la fermeture complète du robinet
de vidange, nettoyer le robinet.
• S'il y a un ressort cassé ou relâché dans le robinet de vidange,
remplacer le robinet.
• Vérifier si 24 V C.A. sont bien présents sur le robinet.
Si c'est le cas, vérifier le câblage des bornes 3 et 4 du
tableau de contrôle du Vapor-logic3 .
• Faible mise à la terre de cuve
• Très bonne mise à la terre de machine.
Plus à la page suivante ▶
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 95
Guide de dépannage
Tableau 96-1:
Guide de dépannage du Vapor-logic3
Problème
Cause possible
Action
Le robinet de remplissage ne se
ferme pas.
• Ouvrir le robinet de vidange
• Si le robinet de vidange automatique est bloqué dans la
position manuelle ouverte, réinitialisez-le à automatique.
• Remplacer le robinet s'il y a un ressort endommagé dans
le robinet de vidange.
• Nettoyer ou remplacer le robinet de vidange si une obstruction
dans le robinet ne permet pas la fermeture complète.
• Fermer le robinet de vidange manuelle s'il est ouvert.
• Si le Vapor-logic3 a court-circuité la bobine du robinet de
remplissage, remplacer la bobine du tableau ou de la vidange.
• Mauvais fonctionnement du
système de niveau de contrôle
• Vérifier que la tête de sonde est entièrement fichée.
• Au besoin, nettoyer les cannes de sonde.
• Vérifier si le tableau de contrôle avec support en nylon de
la borne 33 du Vapor-logic3 doit être mis à la terre.
• Si la conductivité de l'eau est inférieure à 100 μS/cm,
Ajouter du sel à l'eau de la cuve. Si cela résoud le
problème, vous avez une eau à faible conductivité;
consulter DRI-STEEM pour plus de conseil.
• Remplacer le tableau si le tableau de contrôle du
Vapor-logic3 est défectueux.
• Vérifier que le système est en mode automatique.
• Vérifier que la sonde est correctement câblée.
• Vérifier les bornes 30, 31, 32 et 33 sur le répartiteur J8
du tableau de contrôle du Vapor-logic3 pour la tension
adéquate :
− 32 à 33, pas d'eau présente > 2 V C.A.
− 32 à 33, pas d'eau présente < 0,25 V C.A.
− 31 à 33, même relevés que ci-dessus
− 30 à 33, même relevés que ci-dessus
• Le robinet de remplissage est bloqué.
• Vérifier si le robinet de remplissage n'est pas installé à
l'envers. Si oui, recâbler.
• S'il y a un ressort interne défectueux ou un schéma dans
le robinet de remplissage, remplacer le robinet.
• Vérifier s'il y a une obstruction qui ne permet pas au robinet
d'être fixé correctement. Nettoyer ou remplacer le robinet
au besoin.
• Vérifier la tension de contrôle à travers la bobine du robinet
de remplissage. (Vérifier le câblage et les contrôles).
• Installer le pare-choc de l'entrée d'eau.
Plus à la page suivante ▶
Page 96 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Guide de dépannage
Tableau 97-1:
Guide de dépannage du Vapor-logic3
Problème
Cause possible
Action
Sortie réduite ou nulle (bien que le
niveau de l'eau soit bon).
Unités électriques :
• Mauvais fonctionnement du
chauffage
• Vérifier que la tension appropriée est appliquée aux
chauffages.
• Vérifier que l'ampérage du chauffage correspond au schéma
de principe.
• Si le contacteur du chauffage ne fonctionne pas, le remplacer.
Unités électriques :
• Mauvais fonctionnement du
système de contrôle
• Vérifier si les fusibles du chauffage ont sauté et les remplacer
au besoin.
• Vérifier si les contrôles de limite auxiliaire empêche le
système de fonctionner, par ex., les humidostats de conduit,
le commutateur d'essai d'écoulement d'air, etc. Réinitialiser,
remplacer ou calibrer au besoin. (L'interrupteur d'écoulement
d'air, bornes 12 et 13, mesure 24 V C.A. si ouvert. La limite
supérieure marche/arrêt, bornes 25 et 26, mesure 21 V C.C.
si ouvert.
• Vérifier si le thermostat de surchauffe du chauffage s'est
déclenché. Réinitialiser au besoin.
Unités GTS, STS ou LTS :
• Echangeur thermique sale
• Nettoyer
Unités GTS :
• Brûleurs sales
• Faible pression de gaz
• Nettoyer ou ajuster le cas échéant.
• Mauvais fonctionnement du
système de niveau de contrôle
• Au besoin, nettoyer les sondes.
• Vérifier la conductivité de l'eau. La conductivité minimum
pour le bon fonctionnement du système de niveau de
controle est 100 μS/cm.
• Vérifier que la sonde est correctement câblée.
• Robinet de vidange pas
complètement fermé
• Si une obstruction empêche la fermeture complète du robinet
de vidange, nettoyer le robinet.
• S'il y a un ressort cassé ou relâché dans le robinet de vidange,
remplacer le robinet.
• Vérifier si 24 V C.A. sont bien présents sur le robinet.
Si c'est le cas, vérifier le câblage des bornes 3 et 4 du
tableau de contrôle du Vapor-logic3 .
• Faible mise à la terre de cuve
• Très bonne mise à la terre de machine.
Le robinet de remplissage se met
cycliquement fréquemment sous
et hors tension (plusieurs fois par
minute)
Plus à la page suivante ▶
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 97
Guide de dépannage
Tableau 98-1:
Guide de dépannage du Vapor-logic3
Problème
Cause possible
Action
Humidité au dessus du point de
consigne
• Entrée élevée de la HR
• Déshumidifier
• Unité surdimensionnée
• Consulter DRI-STEEM.
• Ecoulement d'air réduit
• Vérifier les ventilateurs, les amortisseurs, les systèmes VAV, etc.
• Humidostat ou émetteurs
d'humidité mal situés
• Délocaliser en utilisant les directives établies dans ce manuel
(voir Pages 25 à 31)
• Contrôles fonctionnant mal
•
•
•
•
• Mauvais fonctionnement du
système de contrôle
• S'il y a un contrôleur ou émetteur d'humidité imprécis ou
en panne, le réparer ou le remplacer.
• Vérifier les paramètres de contrôle du Vapor-logic3 :
Le point de consigne HR, le point de consigne de limite
supérieure, la fréquence de cycle, l'accordage du PID, etc.
• Délocaliser les composants de contrôle mal situés.
Voir l'information de placement du contrôle d'humidité en
Page 25 pour des recommandations.
• Sur des unités SSR : le câble de contrôle et les câbles
d'alimentation doivent être physiquement séparés les uns
des autres. S'ils ne le sont pas, une tension induite de contrôle
pourrait survenir, causant un fonctionnement erratique.
• Vérifier que le câble modulaire à 6 fils du pavé numérique/
afficheur est isolé du câblage d'alimentation.
• Le volume d'air varie rapidement
• Stabiliser.
• La température de l'air varie
rapidement.
• Stabiliser à ±1 ºC (±1 ºF)
• La bande proportionnelle est trop
petite et/ou le gain intégral (Ki) est
trop large
• Si la Hr oscille hors de la bande de PID, augmenter la bande
de PID en utilisant le menu de Réglage du pavé numérique.
• Baisser le gain intégral (Ki) en utilisant le menu de Réglage.
Pompage (l'humidité oscille au dessus
et en dessous du point de consigne)
Vérification de tension d'alimentation inappropriée.
Vérification de signal de contrôle inappropriée.
Vérifier la présence de câblage inapproprié.
Si le contrôleur d'humidité ou l'émetteur n'est plus calibré
ou fonctionne mal, le réparer ou le recalibrer.
• Vérifier si le contacteur SSR/SCR est court-circuité. Réparer
ou remplacer au besoin.
Plus à la page suivante ▶
Page 98 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Guide de dépannage
Tableau 99-1:
Guide de dépannage du Vapor-logic3
Problème
Cause possible
La cuve ne se chauffe pas
• Réinitialiser le commutateur du thermostat.
• Le commutateur du thermostat de
surchauffe situé sous le couvercle du
câblage du chauffage est actionné
L'unité n'effectue pas la séquence
de vidange automatique.
Action
• Le commutateur de verrouillage
du couvercle de l'humidificateur
(uniquement les modèles
Vaporstream)
• Couvercle de l'humidificateur non câblé; ajuster le
commutateur de verrouillage.
• Commutateur de combustion
d'air ou commutateur d'évent
(uniquement GTS).
• Vérifier le système de ventilation et les amortisseurs de
combustion.
• Vérifier que le câblage et les connexions sur les
commutateurs sont bien connectés.
• Tension de contrôle erronée ou
absente
• Vérifier la tension d'alimentation appropriée sur le schéma
de principe.
• Vérifier que les caractéristiques de tension du
transformateur sont appropriées.
• Vérifier le câblage approprié du transformateur.
• Vérifier la tension de circuit de contrôle appropriée sur le
schéma de principe. Si la tension est absente, dépanner
les tableaux et le système de câblage pour un éventuel
court-circuit.
• Tension d'alimentation de l'unité
erronée ou nulle
• Vérifier le fusible du câble principal.
• Vérifier le commutateur de sécurité du câble principal.
• Vérifier les fusibles du chauffage et le schéma de principe.
• L'humidificateur pourrait ne pas
être doté d'un système de vidange
automatique.
• Inspecter l'unité pour vérifier qu'un robinet de vidange
automatique a été aménagé.
• Vérifier la chaîne de configuration (voir Pages 32 à 33).
• Panne de vidange, robinet de vidange
bouché ou tuyau d'évacuation bouché
• Nettoyer la tuyauterie du robinet de vidange.
• Mauvais fonctionnement de la
• Vérifier les paramètres de la SVA (séquence de vidange
séquence de vidange automatique .
automatique) du Vapor-logic3 à partir du menu de
Réglage et réinitialiser au besoin.
• Pas de tension d'alimentation au
robinet de vidange automatique
• Vérifier si 24 V C.A. sont présents aux bornes 3 et 4 du
Vapor-logic3 et au robinet de vidange.
• Robinet de vidange automatique
défectueux
• Si la tension est présente dans le robinet et qu'il ne
s'ouvre toujours pas, le remplacer.
• Configuration du Vapor-logic3 :
Cette unité peut être réglè pour la
vidange manuelle.
• Initier un cycle d'essai pour voir si le robinet de vidange
s'ouvre puis se ferme cycliquement. si non, le système a
besoin d'être reprogrammé.
Plus à la page suivante ▶
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 99
Guide de dépannage
Tableau 100-1:
Guide de dépannage du Vapor-logic3
Problème
Cause possible
Action
L'unité n'effectue pas la vidange de
fin de saison.
• Le signal d'entrée a toujours une
demande
• Réduire le signal de demande.
• Programme du Vapor-logic3
• Vérifier que la chaîne de configuration est réglée pour la
vidange de fin de saison.
• Robinet de vidange
• Robinet non câblé ou mal câblé au tableau de contrôle.
• Vérifier qu'il circule 24 V C.A. dans la bobine du robinet
pendant le cycle d'essai.
• Aquastat
• C'est normal; l'aquastat maintient une certaine température
d'eau de cuve dans les limites de 4 ºC à 82 ºC (40 ºF à 180 ºF).
• Réajuster la température de l'aquastat à un point de
consigne inférieur.
• Contrôleur d'alimentation SSR/SCR
• Appareils de contrôle court-circuités fermés SSR/SCR;
vérifier/remplacer.
• Câblage phase-phase croisé.
• Contacteur
• Contacteur court-circuité fermé; vérifier/remplacer.
La cuve d'humidificateur a un niveau
d'eau approprié et est toujours chaude
Page 100 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Pièces de rechange
Figure 101-1:
Pièces de rechange du Vapor-logic3
Figure 101-2:
Pièces de rechange du Vapor-logic3
~
 ‚

€
OM-3007-3
3.x.x
4.x.x
5.x.x
VL3-OM-011
Tableau 101-1:
Pièces de rechange du Vapor-logic3
Numéro
Description
Qté.
Numéro de pièce pour
Versions 2.x
Numéro de pièce pour
Versions 3.x
Numéro de pièce pour
Versions 4.x
Numéro de pièce pour
Versions 5.x
1
Tableau d'afficheur
1
408490-*
408491-002
408491-*
408491-*
2
Câble
1
408490-**
408490-**
408490-**
408490-**
3
Tableau principal
1
408490-001
408491-*
408491-*
408491-*
4
Tableau d'extension (GTS)
1 ou 2
408490-004
408490-004
408490-004
408490-004
5
Tableau d'extension (Vaporstream)
1
408490-003
408490-003
408490-003
408490-003
Remarques :
* Voir le dessin du tableau principal ci-dessus pour identifier la version du micrologiciel pour la pièce de rechange appropriée.
** Le code d'article varie avec la longueur du câble. Spécifier le modèle et le numéro de série de l'humidificateur lorsque vous passez la commande.
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 101
Remarques
Page 102 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Remarques
Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3 • Page 103
Attendez la qualité du chef de file de
l'industrie
Pendant plus de 40 ans, DRI-STEEM a été
à la tête de l'industrie avec des solutions
d'humidification créatives et fiables.
Notre intérêt primordial pour la qualité
est évidente dans la construction du
Vapor-logic3 et dans l'offre-la meilleure
de l'industrie, de deux ans de garantie qui
couvre toutes les pièces.
Pour plus d'information
www.dristeem.com
[email protected]
DRI-STEEM Corporation
Une ISO 9001 : 2000 compagnie certifiée
Bureau européen :
Bell Place, Bell Lane
Syresham, Brackley
NN13 5HP, UK
+44 1280 850122 (vocale)
+44 1280 850124 (fax)
Courrier électr. : [email protected]
Siège des Etats-Unis :
14949 Technology Drive
Eden Prairie, MN 55344
800-328-4447
952-949-2415
952 -229 -3200 (fax)
L'amélioration continue du produit est
une politique de DRI-STEEM Corporation;
par conséquent, les caractéristiques et
spécifications du produit sont sujettes à
changement sans préavis.
DRI-STEEM, CRUV, Dri-calc, GTS, Humidi-tech,
LTS, Rapid-sorb, STS, Ultra-sorb, Vapor-logic,
et Vaporstream sont des marques déposées
de DRI-STEEM Corporation et sont en cours
d'enregistrement au Canada et dans la
Communauté Européenne. Area-type et
Drane-kooler sont des marques de commerce
de DRI-STEEM Corporation.
Les noms de produit et raisons sociales utilisés
dans ce document peuvent être des marques
de commerce ou des marques déposées.
Ils sont utilisés uniquement dans un but
d'explication sans recherche d'infraction.
© 2006 DRI-STEEM Corporation
Nº de formulaire VL3-IOM-0506-F-0806
Numéro de pièce 890000-711 Rev A
Grantie limitée de deux ans
DRI-STEEM Corporation (« DRI-STEEM ») garantit à l'utilisateur
originel que ses produits seront dépourvus de défauts en matériels
et main d'oeuvre pendant une période de deux (2) ans après
l'installation ou vingt-sept (27) mois de la date d'expédition du
produit par DRI-STEEM, selon la plus rapprochée des deux
échéances.
Si un produit quelconque de DRI-STEEM est trouvé défectueux en
matériel et main d'oeuvre pendant la période de garantie en vigueur,
la responsablité entière de DRI-STEEM et le seul et unique recours
de l'acheteur sera la réparation ou le remplacement du produit
défectueux ou le remboursement du coût de l'achat, au choix de
DRI-STEEM. DRI-STEEM ne sera pas passible de coûts ou de
dépenses quelconques, qu'ils soient directs ou indirects, associés
à l'installation, au retrait ou à la réinstallation de tout produit
défectueux.
La garantie limitée de DRI-STEEM ne sera pas effective ni passible
de poursuites à moins qu'il n'y ait conformité avec toutes les
instructions d'installation et de fonctionnement par DRI-STEEM ou
si les produits ont été modifiés ou transformés sans le consentement
écrit de DRI-STEEM ou si les dits produits ont été sujet à un
accident, une mauvaise utilisation, une mauvaise manipulation,
une altération, de la négligence ou un entretien inapproprié. Toute
réclamation de garantie doit être soumise à DRI-STEEM par écrit à
l'intérieur de la période de garantie stipulée.
La garantie limitée de DRI-STEEM est faite en guise de, et
DRI-STEEM dénonce toutes autres garanties, qu'elles soient
expresses ou tacites, y compris mais non limitées à toute
GARANTIE DE VALEUR COMMERCIALE OU A
L'ADAPTATION A UN USAGE PARTICULIER, ou toute autre
garantie implicite par les habitudes commerciales établies, par la
coutume ou par l’usage du commerce.
DRI-STEEM NE SERA, EN AUCUNE CIRCONSTANCE, TENU
POUR RESPONSABLE DES DOMMAGES DIRECTS, INDIRECTS,
ACCIDENTELS, SPÉCIAUX OU CONSEQUENTS (Y COMPRIS
MAIS NON LIMITES A UNE PERTE DE PROFITS, DE REVENUS
OU DE MARCHE) OU DES DOMMAGES OU BLESSURE A DES
PERSONNES OU A UNE PROPRIETE DE QUELQUE MANIERE
RELIEE A LA FABRICATION OU A L'UTILISATION DE SES
PRODUITS. L'exclusion s'applique indépendamment du fait que ces
dommages soient basés sur la rupture de la garantie, la rupture de
contrat, la négligence, la stricte responsabilité délictuelle ou toute
autre théorie légale même si DRI-STEEM est notifié de la possibilité
de tels dommages.
En achetant les produits DRI-STEEM, l'acheteur accepte les
conditions générales de cette garantie limitée.
Page 104 • Manuel d'installation et d'utilisation du DRI-STEEM Vapor-logic
-logic
logic 3
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement