MANUEL D`INSTALLATION ET D`UTILISATION Solution 3.4

MANUEL D`INSTALLATION ET D`UTILISATION Solution 3.4
MANUEL
D’INSTALLATION ET
D’UTILISATION
Solution 3.4
(Modèle EB00007)
POÊLE À BOIS HOMOLOGUÉ
CONFORMÉMENT À LA PHASE II DE LA US
ENVIRONMENTAL PROTECTION AGENCY
Essai de sécurité fait conformément
aux normes ULC S627 et UL 1482
par un laboratoire accrédité
www.enerzone-intl.com
Fabricant de poêles international inc.
250, rue de Copenhague,
St-Augustin-de-Desmaures (Québec)
Canada G3A 2H3
Téléphone : (418) 878-3040
Télécopieur : (418) 878-3001
LIRE LE PRÉSENT MANUEL ET LE CONSERVER POUR CONSULTATION
Ce manuel peut être téléchargé gratuitement à partir du site web du manufacturier. Il s’agit
d’un document dont les droits d’auteurs sont protégés. La revente de ce manuel est
formellement interdite. Le manufacturier se réserve le droit de modifier ce manuel de temps à
autre et ne peut être tenu responsable pour tout problème, blessure ou dommage subis suite
à l’utilisation d’information contenue dans tout manuel obtenu de sources non-autorisées.
Imprimé au Canada
45285F
03-08-2015
MERCI D’AVOIR CHOISI CE POÊLE À BOIS ENERZONE
Fabricant de poêles international est l’un des plus importants et des plus réputés fabricants de
poêles à bois et de foyers en Amérique du Nord et est fière de la qualité et du rendement de tous
ses produits. Nous désirons que vous tiriez le plus de satisfaction possible de l’usage de ce
produit.
Dans les pages qui suivent, vous trouverez des conseils d’ordre général sur le chauffage au bois,
des instructions détaillées pour une installation sûre et efficace et des indications sur la façon
d’obtenir le meilleur rendement de ce poêle, lorsque vous allumez et entretenez le feu et faites
l’entretien de votre système de chauffage.
Nous recommandons que nos produits de chauffage au bois soient installés et entretenus par des
professionnels certifiés aux États-Unis par le NFI (National Fireplace Institute®) ou au Canada par
WETT (Wood Energy Technology Transfer) ou au Québec par l'APC (Association des
Professionnels du Chauffage).
Félicitations d’avoir fait un achat aussi avisé.
Lorsque ce poêle n'est pas installé correctement, un incendie peut en résulter. Pour réduire
les risques d'incendie, suivez les instructions d'installation. Contactez votre service
municipal du bâtiment ou des incendies pour connaître les restrictions et les exigences
d'inspection et d'installation dans votre région.
Lisez la notice au complet avant d’installer et d’utiliser votre nouveau poêle. Il est
important de respecter intégralement les directives d’installation. Si le poêle n’est pas
installé correctement, il peut en résulter un incendie, des blessures corporelles ou même le
décès.
Il se peut que vous deviez vous procurer un permis pour l’installation du poêle et de la
cheminée à laquelle il est branché. Communiquez avec votre service municipal du bâtiment
ou des incendies avant l’installation pour déterminer la nécessitée de vous en procurer un.
Nous vous recommandons également de demander à votre compagnie d’assurance
habitation si cette installation aura une incidence sur votre police d’assurance.
ENREGISTRER VOTRE GARANTIE EN LIGNE
Pour être complètement couvert par la garantie, il vous faudra prouver à quelle date
vous avez acheté votre poêle. Conservez votre facture. Nous vous recommandons
également d’enregistrer votre garantie en ligne au :
http://enerzone-intl.com/enregistrement-garanties.aspx
Le fait d’enregistrer votre garantie en ligne nous aidera à trouver rapidement les
renseignements dont nous avons besoin à propos de votre poêle.
2
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
Table des matières
PARTIE A – UTILISATION ET ENTRETIEN ...................................6 1 Sécurité .....................................................................................6 1.1 2 Résumé des mises en garde et avertissements concernant l'utilisation et l'entretien ........ 6 Renseignements généraux ......................................................7 2.1 Caractéristiques du Solution 3.4 ......................................................................................... 7 2.2 Chauffage par zone- De quelle façon vous pouvez en profiter ........................................... 9 2.3 Les avantages des faibles émissions et du haut rendement .............................................. 9 2.4 L’engagement de SBI envers vous et l’environnement ..................................................... 10 2.4.1 De quoi est fait votre nouveau poêle? ....................................................................... 10 3 Combustible ............................................................................11 3.1 Les matériaux qu'il ne faut pas brûler ............................................................................... 11 3.2 Comment préparer ou acheter du bon bois de chauffage ................................................ 11 3.2.1 Qu’est-ce que le bon bois de chauffage? .................................................................. 11 3.2.2 Essences d’arbres ..................................................................................................... 11 3.2.3 Longueur des bûches ................................................................................................ 12 3.2.4 Grosseur des bûches................................................................................................. 12 3.2.5 Comment faire sécher le bois de chauffage .............................................................. 13 3.2.6 Comment évaluer la teneur en humidité du bois de chauffage ................................. 13 3.3 Bûches usinées................................................................................................................. 14 4 Utilisation du poêle ................................................................14 4.1 Les premières attisées ...................................................................................................... 14 4.2 Faire du feu ....................................................................................................................... 15 4.2.1 Méthode traditionnelle pour faire du feu .................................................................... 15 4.2.2 Méthode du feu descendant ...................................................................................... 15 4.2.3 Deux bûches parallèles ............................................................................................. 16 4.2.4 Utilisation des allume-feu........................................................................................... 16 4.3 Comment entretenir un feu de bois ................................................................................... 16 4.3.1 Conseils généraux ..................................................................................................... 16 4.3.2 Enlèvement de la cendre ........................................................................................... 17 4.3.3 Déplacement des braises .......................................................................................... 17 4.3.4 Allumage à chaud de chaque nouvelle charge .......................................................... 18 4.3.5 Réduire l’admission d’air............................................................................................ 18 4.3.6 Faire différents feux pour différents besoins .............................................................. 19 Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
3
5 Entretien de votre système de chauffage au bois...............20 5.1 Entretien du poêle ............................................................................................................. 20 5.1.1 Entretien du fini plaqué .............................................................................................. 21 5.1.2 Nettoyage de la vitre .................................................................................................. 21 5.1.3 Ajustement de la porte ............................................................................................... 22 5.1.4 Remplacement du joint d’étanchéité de la porte........................................................ 23 5.1.5 Remplacement du joint d’étanchéité et/ou de la vitre ................................................ 23 5.1.6 Nettoyage et peinture du poêle.................................................................................. 24 5.2 Entretien de la cheminée et du raccord de cheminée ....................................................... 24 5.2.1 Pourquoi ramoner la cheminée? ................................................................................ 24 5.2.2 À quelle fréquence devriez-vous ramoner la cheminée? ........................................... 25 5.2.3 Ramonage de la cheminée ........................................................................................ 25 PARTIE B - INSTALLATION .........................................................26 6 Sécurité ...................................................................................26 6.1 6.2 7 Résumé des mises en garde et avertissements concernant l’installation ......................... 26 Règlements régissant l’installation d’un poêle .................................................................. 26 Dégagements par rapport aux matériaux inflammables ....27 7.1 Localisation de la plaque d’homologation ......................................................................... 27 7.2 Dégagements de l'appareil aux matériaux combustibles .................................................. 27 7.3 Protection du plancher ...................................................................................................... 29 7.4 Réduction sécuritaire des dégagements par rapport aux murs et au plafond .................. 30 7.4.1 Règles de construction de l’écran.............................................................................. 30 7.4.2 Tableau des pourcentages de réduction de dégagement ......................................... 32 8 Le système d’évacuation .......................................................33 8.1 Conseils généraux ............................................................................................................ 33 8.2 Des cheminées appropriées ............................................................................................. 33 8.2.1 Cheminées de métal préfabriquées ........................................................................... 33 8.2.2 Cheminées de maçonnerie ........................................................................................ 34 8.3 Hauteur minimum de la cheminée .................................................................................... 34 8.4 Le rapport entre la cheminée et la maison........................................................................ 35 8.4.1 Pourquoi les cheminées intérieures sont-elles préférables ....................................... 35 8.4.2 Pourquoi est-ce que la cheminée devrait traverser la partie chaude la plus élevée .. 36 8.5 Apport d’air de combustion ............................................................................................... 36 8.5.1 Apport d’air dans les maisons conventionnelles ........................................................ 36 8.6 Installation du raccord de cheminée ................................................................................. 37 8.6.1 Installation d’un raccord de cheminée à paroi simple ................................................ 37 4
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
Annexe 1 : Installation du revêtement de porte optionnel........40 Annexe 2 : Installation des garnitures décoratives ...................41 Annexe 3 : Installation et utilisation du ventilateur et du
thermodisque (AC02055) .......................................................42 Annexe 4 : Installation des tubes d’air secondaires et du
coupe-feu ................................................................................44 Annexe 5 : Vue éclatée et liste de pièces ...................................49 GARANTIE À VIE LIMITÉE ENERZONE ......................................52 Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
5
PARTIE A – UTILISATION ET ENTRETIEN
S.v.p. vous référer à la Partie B pour les directives d’installation.
1 Sécurité
1.1 Résumé des mises en garde et avertissements concernant
l'utilisation et l'entretien
•
BRÛLANT LORSQU'EN FONCTION, ÉLOIGNER LES ENFANTS, LES VÊTEMENTS ET LES
MEUBLES. TOUT CONTACT AVEC LA PEAU PEUT CAUSER DES BRÛLURES. DES GANTS
PEUVENT ÊTRE NÉCESSAIRES POUR CHAUFFER LE POÊLE.
•
LE FAIT D’UTILISER UN POÊLE DONT DES ÉLÉMENTS COMME LA VITRE, LES
BRIQUES RÉFRACTAIRES OU LES COUPE-FEU SONT FISSURÉS OU BRISÉS PEUT
ÊTRE DANGEREUX ET PEUT ENDOMMAGER LE POÊLE.
•
OUVRIR COMPLÈTEMENT L’ADMISSION D’AIR AVANT D’OUVRIR LA PORTE DE LA
CHAMBRE À COMBUSTION.
•
UTILISER CET APPAREIL EN MAINTENANT LA PORTE COMPLÈTEMENT FERMÉE.
LORSQUE LA PORTE EST PARTIELLEMENT OUVERTE, DES FLAMMES OU DES GAZ
PEUVENT S’EN ÉCHAPPER CRÉANT DES RISQUES ASSOCIÉS À LA FOIS À LA FUMÉE
OU AU FEU.
•
LE POÊLE N’EST PAS CONÇU POUR ÊTRE UTILISÉ LORSQUE LA PORTE EST
OUVERTE. IL FAUT OUVRIR LA PORTE SEULEMENT POUR ALLUMER ET RECHARGER
LE POÊLE. NE PAS LAISSER LE POÊLE SANS SURVEILLANCE LORSQUE LA PORTE
EST LÉGÈREMENT OUVERTE LORS DE L'ALLUMAGE. TOUJOURS FERMER LA PORTE
APRÈS L’ALLUMAGE.
•
NE PAS UTILISER DE LIQUIDES INFLAMMABLES COMME L’ESSENCE, LE NAPHTE, LE
MAZOUT, L’HUILE À MOTEUR, LE KÉROZÈNE, DU LIQUIDE ALLUME-BARBECUE, DES
LIQUIDES SIMILAIRE OU DES AÉROSOLS POUR ALLUMER OU RAVIVER LE FEU. NE
PAS UTILISER DE LIQUIDES INFLAMMABLES OU D’AÉROSOLS PRÈS DE CET
APPAREIL LORSQU’IL EST ALLUMÉ.
•
NE PAS ENTREPOSER DE CARBURANT EN DEÇÀ DES DÉGAGEMENTS MINIMUMS DE
L’APPAREIL.
•
BRÛLER SEULEMENT DU BOIS DE CHAUFFAGE NATUREL SEC.
•
NE PAS BRÛLER :
o
o
o
o
o
o
o
DES DÉCHETS QUELS QU’ILS SOIENT;
DU CHARBON OU DU CHARBON DE BOIS;
DU BOIS TRAITÉ, PEINT OU RECOUVERT D’UN ENDUIT;
DU CONTREPLAQUÉ OU DES PANNEAUX-PARTICULES;
DU PAPIER FIN, DU PAPIER COLORÉ OU DU CARTON;
DU BOIS D’ÉPAVE AYANT TREMPÉ DANS L’EAU SALÉE OU
DES TRAVERSES DE CHEMIN DE FER.
•
NE PAS SOULEVER LE FEU EN PLAÇANT UNE GRILLE DANS LE POÊLE.
•
L’APPAREIL DOIT ÊTRE ENTRETENU ET UTILISÉ EN TOUT TEMPS CONFORMÉMENT
AUX PRÉSENTES DIRECTIVES.
6
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
2 Renseignements généraux
2.1 Caractéristiques du Solution 3.4
Type de combustible
Bois de chauffage
Normes d’essai (sécurité)
ULC S627 et UL 1482
Normes d’essai (émission de particules)
EPA Method 28 (40 CFR Part 60)
Surface de chauffage*
Puissance thermique maximale**
(Combustible d’essai EPA)
Puissance thermique maximale**
(bois de corde sec)
Rendement optimal
1000 à 2700 pi2 (93 à 251 m2)
Émissions de particules
3.9 g/h
Norme d’essai (rendement)
CSA B415.1
Temps de combustion approximatif*
9 à 10 heures
Poids à l’expédition
547 livres (248kg)
Volume de la chambre à combustion
3.4 pi. cu. (0.104 m3)
Longueur maximum des bûches
22 po. placées de travers (orientation est-ouest)
Diamètre de sortie du conduit de fumée
6 po. (150 mm) de diamètre (vertical)
Matériau du coupe-feu
C-Cast
Approuvé maison mobile
Non
60,175 BTU/h (17.64 kW/h)
100,000 BTU/h (29.31 kW/h)
78 %
* L’autonomie de combustion et la surface recommandée pourront varier selon la position de
l'appareil dans l'habitation, la qualité du tirage de la cheminée, le diamètre de la cheminée, la
localité, les facteurs de perte de chaleur, le climat ou le type de bois utilisé.
** Le combustible d’essai de l’EPA est fait de morceaux de sapin Douglas brochés ensemble en
forme de piles. Nous faisons nos propres essais en suivant la même procédure, sauf que nous
utilisons du bois de corde sec pour obtenir la puissance thermique d’un usage réel. Le poêle n’est
pas conçu pour être utilisé à sa puissance thermique maximale de façon continue.
*** De travers : par la porte on voit le côté des bûches; droit : par la porte on voit le bout des
bûches.
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
7
8
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
2.2 Chauffage par zone- De quelle façon vous pouvez en profiter
Votre nouveau poêle à bois Solution 3.4 sert au chauffage des locaux, ce qui signifie qu’il est
prévu pour chauffer le secteur où il est installé, de même que les pièces qui y sont reliées, bien
qu’à une température inférieure. Cela s’appelle le chauffage par zone et c’est une façon de plus en
plus répandue de chauffer des résidences ou des espaces à l'intérieur des résidences.
Le chauffage par zone peut être utilisé comme appoint pour un autre système de chauffage, en
chauffant un espace de la résidence en particulier, comme une salle familiale au sous-sol ou un
agrandissement qui n’a pas d’autre système de chauffage.
Bien que le poêle soit capable de chauffer les secteurs principaux de votre maison à une
température adéquate, nous vous recommandons fortement d’avoir aussi un système de
chauffage conventionnel au mazout, au gaz ou à l’électricité comme chauffage d’appoint.
Plusieurs facteurs feront en sorte que le chauffage par zone vous réussira, y compris le bon
emplacement et la bonne grosseur du poêle, la dimension, la disposition et l’âge de votre
résidence, de même que votre zone climatique. Les résidences secondaires utilisées trois saisons
par année peuvent généralement être chauffées par des poêles plus petits que les maisons qui
sont chauffées tout l’hiver.
2.3 Les avantages des faibles émissions et du haut rendement
Les faibles émissions de particules qui résultent de la technologie utilisée dans votre Solution 3.4
signifient que votre maisonnée rejettera jusqu’à 90 pour cent moins de particules fines dans
l’environnement que si vous utilisiez un ancien poêle conventionnel. Cependant, la technologie du
contrôle des rejets signifie plus que la protection de l’environnement.
La fumée qui provient du bois lorsqu’il est chauffé contient environ la moitié de l’énergie contenue
dans ce combustible. En brûlant le bois complètement, votre poêle libère toute l’énergie calorifique
du bois, plutôt que de la gaspiller en fumée qui s’échappe par la cheminée. De plus, les
caractéristiques de la chambre à combustion vous permettent de réduire l'arrivée d’air afin de
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
9
contrôler le rendement calorifique, tout en maintenant une flamme de combustion propre et
efficace, ce qui augmente la distribution efficace de chaleur dans la maison.
Le contrôle des rejets et la technologie de combustion évoluée de votre poêle ne peuvent bien
fonctionner que si votre combustible comporte un taux d’humidité moyen convenable de 15 à 20
pour cent. Voir la section 3 de la présente notice pour des suggestions sur la préparation du bois
de chauffage et l’évaluation de son taux d’humidité.
2.4 L’engagement de SBI envers vous et l’environnement
L’équipe de SBI s’est engagée à protéger l’environnement, de sorte que nous faisons tout en notre
pouvoir pour n’utiliser dans nos produits que des matériaux qui n’auront aucun impact négatif
durable sur l’environnement.
2.4.1 De quoi est fait votre nouveau poêle?
Le caisson du poêle, qui représente la plus grande partie de son poids, est fait d’acier. Si cela en
devenait nécessaire dans plusieurs années, presque tout le poêle peut être recyclé en nouveaux
produits, permettant ainsi d’éviter d’extraire du nouveau minerai.
La couche de peinture de votre poêle est très mince. Sa teneur en COV (composés organiques
volatils) est très basse. Les COV peuvent provoquer du smog, aussi la peinture utilisée pendant la
fabrication est conforme aux plus récentes exigences sur la qualité de l'air, en ce qui a trait à la
réduction ou l'élimination des COV.
Les tubes d’air sont faits d’acier inoxydable qui peut aussi être recyclé.
Le coupe-feu C-Cast est fait d’un matériau en fibres d’aluminosilicate comprimées avec un liant
pour former une planche rigide. Le C-Cast peut résister à des températures de plus de 2000 °F. Il
n’est pas considéré comme un déchet dangereux. Il est recommandé de l’envoyer au dépotoir.
La brique réfractaire est surtout composée de dioxyde de silicium, aussi appelé silice, un produit
provenant de la terre. On le trouve communément dans la nature sous forme de sable ou d’argile.
Il est recommandé de l’envoyer au dépotoir.
Les joints d’étanchéité de la porte et de la vitre sont faits de fibre de verre qui est tissée à partir de
sable fondu. Les joints d’étanchéité noirs ont été trempés dans une solution sans solvants. Il est
recommandé de les envoyer au dépotoir.
La vitre de la porte est faite de céramique de 5 mm d’épais qui ne contient aucun produit chimique
toxique. Elle est faite de matières premières provenant du sol comme le sable et le quartz qui sont
fusionnées de façon à former de la vitre à haute température. Le verre céramique ne peut être
refondu de la même façon que le verre ordinaire, de sorte qu’il ne doit pas être recyclé avec vos
produits domestiques courants. Il est recommandé de l’envoyer au dépotoir.
10
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
3 Combustible
3.1 Les matériaux qu'il ne faut pas brûler
•
LES DÉCHETS QUELS QU’ILS SOIENT;
•
DU CHARBON OU DU CHARBON DE BOIS;
•
DU BOIS TRAITÉ, PEINT OU RECOUVERT D’UN ENDUIT;
•
DU CONTREPLAQUÉ OU DES PANNEAUX-PARTICULES;
•
DU PAPIER FIN, DU PAPIER COLORÉ OU DU CARTON;
•
DU BOIS D’ÉPAVE AYANT TREMPÉ DANS L’EAU SALÉE;
•
DES BÛCHES USINÉES CONTENANT DE LA CIRE OU DES ADDITIFS CHIMIQUES;
•
DES TRAVERSES DE CHEMIN DE FER;
•
DES LIQUIDES COMME LE KÉROSÈNE OU LE CARBURANT DIÉSEL POUR ALLUMER
LE FEU.
3.2 Comment préparer ou acheter du bon bois de chauffage
3.2.1 Qu’est-ce que le bon bois de chauffage?
Le bon bois de chauffage est celui qui a été coupé à la bonne longueur pour votre poêle, fendu en
différentes grosseurs et cordé à l’extérieur jusqu’à ce que sa teneur en humidité ne soit plus que
de 15 à 20 pour cent.
3.2.2 Essences d’arbres
Les essences d’arbres d’où provient le bois de chauffage sont moins importantes que sa teneur en
humidité. La principale différence entre les différentes essences d’arbres est la densité du bois. Le
bois franc est plus dense que le bois mou. Les gens qui résident dans les régions les plus froides
de l’Amérique du Nord n’ont généralement que de l’épinette, du bouleau et du peuplier ou d’autres
essences à faible densité à brûler et pourtant ils réussissent à chauffer leur résidence.
Les propriétaires de maison qui peuvent obtenir à la fois du bois franc et du bois mou utilisent
parfois les deux sortes de bois à différentes fins. Par exemple, le bois mou est un bon combustible
par temps relativement doux au printemps et à l’automne parce qu’il s’enflamme rapidement et
produit moins de chaleur. Le bois mou n’est pas aussi dense que le bois franc, de sorte qu’un
volume donné de bois contient moins d'énergie. En utilisant du bois mou, on évite de surchauffer la
maison, ce qui peut être un problème répandu avec le chauffage au bois par temps doux. Le bois
franc est meilleur pour les temps froids d’hiver lorsqu’il faut plus de chaleur et un cycle de
combustion plus long.
Remarquez que le bois franc comme le chêne, l’érable, le frêne et le hêtre prend plus de temps à
pousser et vit plus longtemps que le bois mou comme le peuplier et le bouleau. Cela donne plus
de valeurs aux essences de bois franc. Le conseil voulant que seul le bois franc soit bon à brûler
est dépassé. Les vieux poêles à bois de fonte qui fuyaient n’auraient pu chauffer toute la nuit à
moins qu’on ne les alimente avec de grosses bûches de bois franc. Cela n’est plus le cas. Vous
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
11
pouvez très bien chauffer votre maison en utilisant des essences moins désirables et laisser
souffler la forêt en même temps.
3.2.3 Longueur des bûches
Les bûches devraient être coupées pour avoir environ 1 po. de moins que la chambre à
combustion, de façon à y pénétrer facilement. Il est très difficile d’alimenter le poêle avec des
bûches qui sont juste un peu trop longues. La longueur la plus commune pour le bois de chauffage
est de 16 po. (400mm).
Les bûches doivent être de longueur égale, ne variant que d’un maximum de 1 po. (25 mm) d’une
bûche à l’autre.
3.2.4 Grosseur des bûches
Le bois de chauffage sèche plus rapidement lorsqu’il est fendu. Les gros rondins qui ne sont pas
fendus peuvent mettre des années à sécher suffisamment pour qu’on puisse les brûler. Même
lorsqu’elles sont sèches, les bûches non fendues sont difficiles à allumer, parce qu’elles n’ont pas
d’arêtes vives où les flammes prennent en premier. Les bûches ayant 3 po. (75mm) et plus
devraient être fendues pour faciliter le séchage.
Le bois devrait être fendu de différentes grosseurs, allant de 3 po. à 6 po. (75 mm à 150 mm)
d’épaisseur. Il est beaucoup plus facile d’allumer et de raviver un feu avec des bûches de
différentes grosseurs. Souvent, le bois de chauffage acheté d’un fournisseur commercial n’est pas
fendu assez petit pour alimenter un feu. Il est parfois préférable de refendre le bois avant de le
corder pour qu’il sèche.
12
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
3.2.5 Comment faire sécher le bois de chauffage
Le bois de chauffage qui n’est pas suffisamment sec est la cause de la plupart des plaintes
concernant les appareils de chauffage au bois. Brûler constamment du bois vert ou un bois qui n’a
pas été séché suffisamment produit plus de créosote et implique généralement un manque de
chaleur et des vitres de porte sales. Voir Section 5 : Entretien de votre système de chauffage
au bois pour plus d’information sur la créosote.
Voici quelques-unes des choses dont il faut tenir compte pour l’estimation du temps de séchage :
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
le bois de chauffage prend beaucoup de temps à sécher;
le bois de chauffage acheté d’un vendeur est rarement suffisamment sec pour être brûlé, il est
donc conseillé d’acheter le bois au printemps et de le faire sécher vous-même;
le séchage est plus rapide dans un climat sec que dans un climat maritime humide;
le séchage est plus rapide l’été par temps chaud que l’hiver;
les petites bûches sèchent plus rapidement que les grosses;
les bûches fendues sèchent plus rapidement que le bois rond;
le bois mou sèche plus rapidement que le bois franc;
le bois mou comme le pin, l’épinette et le peuplier/tremble peut être suffisamment sec pour
faire du feu après avoir été cordé à l’extérieur seulement pendant les mois d’été;
le bois franc comme le chêne, l’érable et le frêne peut mettre un ou même deux ans à sécher
complètement, surtout s’il s’agit de grosses bûches;
le bois de chauffage sèche plus rapidement lorsqu’il est cordé à l’extérieur où il est exposé au
soleil et au vent; il prend beaucoup plus de temps à sécher lorsqu’il est cordé dans une remise
à bois;
du bois de chauffage prêt à brûler a une teneur en humidité de 15 à 20 % et permettra au
poêle d’atteindre son rendement le plus élevé.
3.2.6 Comment évaluer la teneur en humidité du bois de chauffage
Vous pouvez savoir si du bois de chauffage est suffisamment sec pour brûler à l'aide des
indications suivantes :
•
•
•
•
•
•
des fissures apparaissent à l’extrémité des bûches au fur et à mesure qu’elles sèchent;
en séchant au soleil, le bois passe d’une coloration blanche ou crémeuse à gris ou jaune;
frappez deux morceaux de bois ensemble, le bois sec sonne creux et le bois humide sonne
sourd;
le bois sec est beaucoup plus léger que le bois humide;
fendez un morceau de bois et si la face mise à jour semble chaude et sèche au toucher, il est
assez sec pour être brûlé; s’il est humide au toucher, il n’est pas prêt;
brûlez un morceau de bois, le bois humide chuinte et grésille dans le feu, pas le bois sec.
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
13
Vous pouvez vous procurer un indicateur d’humidité pour le bois de chauffage.
3.3 Bûches usinées
Ne brûlez pas de bûches usinées contenant de la sciure imprégnée de cire ou de bûches
contenant des additifs chimiques. Les bûches usinées faites à 100 % de sciure comprimée
peuvent être brûlées, mais faites attention ne pas brûler trop de ces bûches à la fois. Assurez-vous
que la température ne dépasse pas 475 °F (246 °C) sur un thermomètre magnétique pour
installation sur un tuyau à simple paroi ou 900 °F (482 °C) sur un thermomètre avec sonde pour
installation sur tuyau à double paroi. Le thermomètre devrait être placé à peut-près 18” (457 mm.)
Des températures plus élevées risquent de surchauffer le poêle et de l’endommager.
4 Utilisation du poêle
4.1 Les premières attisées
Deux choses vont se produire lorsque vous ferez les premières attisées, la peinture durcira et les
composantes intérieures se conditionneront.
Au fur et à mesure que la peinture durcit, certains éléments chimiques se vaporisent. Les vapeurs
ne sont pas nocives, mais elles sentent mauvais. Les vapeurs de peinture fraîches peuvent aussi
déclencher de fausses alarmes dans les détecteurs de fumée. Alors, lorsque vous allumez le poêle
pour la première fois, préparez-vous à ouvrir les portes et les fenêtres pour ventiler la maison. Au
fur et à mesure que vous faites des feux de plus en plus chauds, plus de surfaces peintes
atteignent le point de durcissement de la peinture. L’odeur de la peinture qui durcit ne disparaîtra
qu’une fois que vous aurez fait un ou deux feux très chauds.
Faites deux ou trois petits feux pour amorcer le processus de durcissement et de conditionnement.
Faites ensuite des feux plus gros et plus chauds jusqu’à ce que le poêle ne dégage plus d’odeur
de peinture. Une fois que l’odeur de peinture a disparu, votre poêle est prêt pour chauffer
réellement.
14
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
4.2 Faire du feu
Chaque personne qui chauffe au bois développe sa façon préférée de faire du feu. Peu importe la
méthode que vous choisissez, votre but devrait être d'avoir un feu chaud rapidement. Un feu qui
prend rapidement produit moins de fumée et crée moins de créosote dans la cheminée. Voici trois
façons répandues et efficaces pour faire un feu de bois.
4.2.1 Méthode traditionnelle pour faire du feu
La méthode traditionnelle pour faire un feu de
bois est de faire des boules avec 5 à 10 feuilles
de papier journal et de les placer dans la
chambre à combustion. Ensuite, on place une
dizaine d’éclats de bois fins sur le papier
journal. Ces éclats devraient être très fins et
avoir moins d'un pouce (25mm) d'épaisseur.
Puis, on place des éclats plus gros sur les petits
éclats. Ouvrez le contrôle d’air au maximum et
allumez le papier journal. Si vous avez un
système d’évacuation droit et haut, vous devriez
pouvoir fermer la porte immédiatement et le feu
s’allumera. Si votre système d’évacuation
comporte des coudes ou une cheminée
extérieure, il vous faudra peut-être laisser la
porte fermée sans la verrouiller durant quelques
minutes, pendant que le papier journal
s’enflamme et que la chaleur de la cheminée
produit un peu de tirage. Une fois que le feu est
allumé, fermez la porte et laissez le contrôle
d’air complètement ouvert.
Allumage d’un feu conventionnel avec des
éclats de bois et du papier dessous.
NE PAS LAISSER LE POÊLE SANS SURVEILLANCE LORSQUE LA PORTE EST
LÉGÈREMENT OUVERTE LORS DE L'ALLUMAGE. TOUJOURS FERMER LA PORTE APRÈS
L’ALLUMAGE.
Une fois que le bois d’allumage est presque entièrement brûlé, vous pouvez ajouter des bûches
normales jusqu’à ce que vous ayez un feu de la bonne grosseur pour le temps qu’il fait.
4.2.2 Méthode du feu descendant
La méthode d’allumage par feu descendant règle deux problèmes causés par la méthode
traditionnelle : tout d’abord, il ne s’effondre pas sur lui-même pour s’étouffer en brûlant et ensuite, il
n’est pas nécessaire de grossir le feu graduellement parce que la chambre à combustion est
pleine avant que l’on allume le feu. Un feu descendant peut brûler pendant deux heures ou plus.
La méthode du feu descendant ne fonctionne bien que si l’on utilise du bois très sec.
On commence en plaçant trois ou quatre bûches fendues sèches de pleine grosseur dans la
chambre à combustion. Ensuite, on place 4 ou 5 éclats plus petits (2 po. à 3 po. [50 mm à 75 mm]
de diamètre) sur les grosses bûches à angle droit (comme une cabane en bois rond). Puis on
place une dizaine d'éclats fins sur la deuxième rangée à angle droit.
On rajoute environ 5 boules papier journal sur le dessus du feu. Il suffit de les froisser et de les
insérer entre les éclats fins sous le coupe-feu. Vous pouvez aussi faire des nœuds de papier en
roulant des feuilles d’un coin à l’autre et en faisant un nœud au centre. L’avantage des nœuds est
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
15
qu’ils ne roulent pas hors du feu lors de la combustion. Allumez le papier journal et regardez le feu
brûler de haut en bas.
4.2.3 Deux bûches parallèles
Placez deux bûches fendues dans la chambre à combustion. Placez quelques feuilles de papier
journal tordu entre les bûches. Puis, placez quelques éclats fins de travers sur les bûches et des
éclats plus gros par-dessus, comme une cabane en bois rond. Allumez le papier journal.
4.2.4 Utilisation des allume-feu
Plusieurs personnes aiment utiliser des allume-feu commerciaux plutôt que du papier journal.
Certains de ces allume-feu sont faits de sciure et de cire et d’autres sont faits de produits
chimiques spéciaux inflammables. Suivez les instructions sur l’emballage pour l’utilisation.
On peut utiliser un allume-feu en gel, mais seulement s’il n’y a plus de braises chaudes. À utiliser
seulement dans une chambre à combustion froide pour allumer un feu.
NE PAS UTILISER DE LIQUIDES INFLAMMABLES COMME L’ESSENCE, LE NAPHTE, LE
MAZOUT, L’HUILE À MOTEUR OU DES AÉROSOLS POUR ALLUMER OU RAVIVER LE FEU.
4.3 Comment entretenir un feu de bois
4.3.1 Conseils généraux
Le chauffage au bois à l’aide d’un appareil autonome est très différent des autres types de
chauffage. Il y aura des différences de température dans différents endroits de la maison et il y
aura des variations de température le jour et la nuit. Cela est normal et pour les gens qui ont de
l'expérience dans le chauffage au bois, ce sont les avantages du chauffage au bois par zones.
Ne vous attendez pas à ce que le poêle ait une production de chaleur stable. Il est normal que la
température de surface augmente après qu’une nouvelle charge de bois soit allumée et que la
température diminue graduellement avec la progression du feu. L’augmentation et la diminution de
la température peuvent être synchronisées avec vos routines domestiques. Par exemple, la
température de la zone peut être plus fraîche lorsque vous êtes actif, lorsque vous faites du
ménage ou de la cuisson et elle peut être plus chaude lorsque vous êtes inactif, quand vous lisez
ou regardez la télévision.
Le bois brûle mieux en cycles. Un cycle commence lorsqu’une nouvelle charge de bois est allumée
par les braises chaudes et se termine lorsque celle-ci est consumée et qu’il n’en reste que des
braises de la grosseur de celles qui se trouvaient dans le feu lorsque le bois a été rajouté.
N’essayez pas d’obtenir un dégagement de chaleur stable en plaçant une seule bûche dans le feu
à intervalles réguliers. Placez-en au moins trois à la fois et plus de préférence, de sorte que la
chaleur produite par une bûche aide à allumer ses voisines. Chaque charge de bois devrait fournir
plusieurs heures de chauffage. La grosseur de chaque charge peut varier selon la quantité de
chaleur nécessaire.
Lorsque vous alimentez le feu par cycles, vous avez rarement besoin d’ouvrir la porte de
chargement quand le bois brûle. Ceci est un avantage parce qu’il y a plus de chances que la
fumée ne s’échappe du poêle lorsqu’on ouvre la porte pendant que le feu brûle encore avec force.
Ceci est particulièrement vrai si le raccord de cheminée est muni de coudes à 90 degrés et si la
cheminée est fixée au mur extérieur de la maison.
16
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
SI VOUS DEVEZ OUVRIR LA PORTE PENDANT QUE LE BOIS BRÛLE, OUVREZ LE
CONTRÔLE D’ADMISSION D’AIR COMPLÈTEMENT PENDANT QUELQUES MINUTES, PUIS
DÉVERROUILLEZ ET OUVREZ LA PORTE LENTEMENT.
4.3.2 Enlèvement de la cendre
Il faudrait retirer la cendre de la chambre à combustion tous les deux ou trois jours environ en
période de chauffage maximum. Ne laissez pas la cendre s’accumuler de façon excessive dans la
chambre à combustion parce qu’elle nuira au bon fonctionnement du poêle.
Le meilleur moment pour enlever la cendre, c’est après avoir chauffé toute la nuit lorsque le poêle
est relativement froid, mais qu'il y a encore un peu de tirage pour aspirer la poussière de cendre
vers l’intérieur du poêle et l’empêcher de sortir dans la pièce.
Une fois que la cendre a été enlevée du poêle et placée dans un contenant métallique avec un
couvert étanche, elle devrait être sortie de la maison immédiatement. Le contenant métallique
fermé sera posé sur un plancher non-combustible ou sur le sol loin de tout matériau inflammable.
Les cendres contiennent normalement des braises brûlantes qui peuvent rester chaudes pendant
plusieurs jours. Si les cendres sont disposées par enfouissement dans le sol ou dispersées
autrement sur place, elles devraient être maintenues dans le contenant fermé jusqu'à ce qu'elles
soient complètement refroidies. Aucun autre déchet ne doit être placé dans ce contenant.
NE LAISSEZ JAMAIS DE CENDRE À L’INTÉRIEUR OU DANS UN CONTENANT NONMÉTALLIQUE SUR UN PLANCHER DE BOIS.
4.3.3 Déplacement des braises
Recharger le feu lorsque vous remarquez que la température de la pièce est plus basse. Vous
trouverez la plupart des braises restantes au fond de la chambre à combustion, à l’opposé de la
porte. Déplacer ces braises à l’aide d’une pelle vers la porte avant de remettre du bois. Il y a deux
raisons pour le déplacement de ces braises. Tout d’abord, cela les rassemble près de l’endroit où
la plus grande partie de l’air entre dans la chambre à combustion et où elles peuvent enflammer la
nouvelle charge rapidement et deuxièmement, les braises ne seront pas étouffées par la nouvelle
charge de bois.
Si vous étalez simplement les braises, la nouvelle charge brûlera en amortissant longtemps avant
de s’enflammer.
Enlever les cendres, puis déplacez les braises vers l'avant de la chambre à combustion avant de
remettre du bois pour qu'elles enflamment la nouvelle charge.
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
17
4.3.4 Allumage à chaud de chaque nouvelle charge
Placez la nouvelle charge de bois sur les braises vers l’arrière et pas trop près de la vitre. Fermez
la porte et ouvrez le contrôle d’air de combustion complètement. Laissez le contrôle d’air
complètement ouvert jusqu’à ce que les flammes envahissent toute la chambre à combustion, que
le bois soit noirci et que ses rebords soient rougeoyants. L’allumage de chaque nouvelle charge de
bois fait plusieurs choses :
•
•
•
•
enlève l’humidité de surface du bois;
crée une couche de bois brûlé ce qui ralentit le rejet de fumée;
réchauffe les éléments de la chambre à combustion de sorte qu’ils réfléchissent la chaleur vers
le feu; et
réchauffe la cheminée pour qu’elle produise un tirage fort et constant pour le reste du cycle.
Bien qu’il soit important d’allumer chaque nouvelle charge à chaud pour préparer une combustion
propre, ne laissez pas le feu brûler à pleine intensité plus de quelques minutes.
NE LAISSEZ PAS LE POÊLE SANS SURVEILLANCE LORS DE L'ALLUMAGE À CHAUD
D'UNE NOUVELLE CHARGE.
NE PAS SURCHAUFFER.
Lorsque vous brûlez une nouvelle charge de bois à chaud pour réchauffer le bois, le poêle et la
cheminée, le poêle produira une poussée de chaleur. Cette poussée de chaleur a du bon lorsque
la température de la pièce est un peu en dessous de ce qui est désirable, mais non lorsque la
pièce est déjà chaude. Par conséquent, laissez brûler chaque charge de bois complètement pour
que la pièce commence à refroidir un peu avant de remettre du bois. Le fait de laisser la pièce
refroidir avant de remettre du bois est l’un des secrets d’une combustion propre et du chauffage
par zone efficace.
4.3.5 Réduire l’admission d’air
Une fois que le bois de chauffage, la chambre à combustion et la cheminée sont chauds, vous
pouvez commencer à réduire l’admission d’air pour avoir une combustion stable.
Au fur et à mesure que vous réduisez l'admission d'air de combustion, deux choses importantes se
produisent. Tout d’abord, le taux de combustion diminue, ce qui répartit l’énergie thermique du
combustible sur une plus grande période de temps. Ensuite, le taux d’évacuation du poêle et de la
cheminée ralentit, ce qui donne plus de temps pour le transfert d’énergie des gaz évacués. Vous
remarquerez qu’au fur et à mesure que vous réduisez l’admission d’air, les flammes diminuent.
Ceci est une indication que le poêle brûle à son rendement maximum.
Si les flammes diminuent encore et
disparaissent presque lorsque vous réduisez
l’air, c’est que vous avez réduit l’admission trop
tôt ou que votre bois est plus humide qu’il ne
devrait. Si vous avez du bon bois et que vous
utilisez
le
contrôle
d’admission
d’air
correctement, les flammes devraient diminuer,
mais rester vives et stables, même quand on
diminue l’air.
18
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
4.3.6 Faire différents feux pour différents besoins
L’utilisation du contrôle d’admission d’air n’est pas la seule façon de synchroniser le rendement
thermique du poêle et les besoins en chauffage. Votre maison aura besoin de beaucoup moins de
chauffage en octobre qu’en janvier pour conserver une température confortable. Si vous
remplissez la chambre à combustion en automne, vous surchaufferez la pièce ou réduirez la
combustion tellement que le feu boucanera et sera inefficace. Voici quelques suggestions pour
faire des feux convenant à différents besoins de chauffage.
4.3.6.1 Des petits feux pour chasser l’humidité de la maison
Pour faire un petit feu qui produira peu d’énergie thermique, utilisez de petits morceaux de bois et
placez-les en croisée dans la chambre à combustion. Les morceaux ne devraient avoir que 3 po.
ou 4 po. de diamètre. Une fois que vous aurez ramené les braises à l’avant, pour pouvez placez
deux morceaux l’un à côté de l’autre, en diagonale dans la chambre à combustion, puis deux
autres par-dessus en croisé. Ouvrez le contrôle d’air complètement et ne réduisez l’air qu’une fois
le bois totalement enflammé. Ce type de feu est bon pour les températures modérées lorsque vous
êtes près du poêle pour vous en occuper et devrait fournir suffisamment de chaleur pendant quatre
heures ou plus. C’est le bon moment d’utiliser du bois mou afin d’éviter de surchauffer la maison.
4.3.6.2 Des feux qui donnent peu de chaleur et durent longtemps
Parfois vous désirerez faire un feu qui durera jusqu’à huit heures, mais ne produira pas de chaleur
intense. Dans ce cas, utilisez du bois mou et placez les bûches de façon compacte dans la
chambre à combustion pour qu’elles soient collées les unes aux autres. Il vous faudra laisser
brûler la charge à pleine chaleur pendant assez longtemps pour que la surface des bûches
devienne complètement noircie, avant de réduire l’air. Assurez-vous que la flamme soit vive avant
de laisser le feu brûler par lui-même.
4.3.6.3 Des feux qui donnent beaucoup de chaleur pour le temps froid
Lorsque les besoins de chauffage sont élevés par temps froid, il vous faudra un feu stable et vif.
C’est le temps de brûler vos plus grosses bûches de bois franc si vous en avez. Placez les plus
grosses bûches au fond de la chambre à combustion et placez le reste des bûches de façon
compacte. Un feu aussi dense produira la combustion la plus longue que votre poêle peut donner.
Il vous faudra faire attention en faisant ce type de feu, car si vous réduisez trop l’admission d’air, le
feu brûlera en amortissant. Assurez-vous que la flamme soit vive avant de laisser le feu brûler par
lui-même.
4.3.6.4 Temps de combustion maximum
Le temps de combustion est la période entre l'ajout de bois sur un lit de braises et la combustion
de ce bois en braises de même dimension. La phase des flammes du feu dure environ la première
partie du cycle de combustion et la deuxième partie est la phase des braises pendant laquelle il y a
peu ou pas de flamme. La durée de combustion dont est capable le poêle, y compris les deux
phases de flammes et de braises, variera selon un nombre d'éléments comme :
•
•
•
•
•
•
•
la dimension de la chambre à combustion;
la quantité de bois mise dans le poêle;
l’essence de bois de chauffage;
la teneur en humidité du bois;
la dimension de la pièce à chauffer;
la zone climatique où vous résidez; et
la période de l’année.
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
19
Le tableau ci-dessous donne une indication très générale des temps de combustion maximums
que vous connaîtrez, selon le volume de la chambre à combustion.
VOLUME DE LA
CHAMBRE À
COMBUSTION
< 1.5 pi. cu.
1.5 pi. cu. à 2 pi. cu.
2 pi. cu. à 2.5 pi. cu.
2.5 pi. cu. à 3.0 pi. cu.
>3.0 pi. cu
TEMPS DE COMBUSTION
MAXIMUM
3 à 5 heures
5 à 6 heures
6 à 8 heures
8 à 9 heures
9 à 10 heures
Des temps de combustion longs n’indiquent pas nécessairement que le rendement du poêle est
bon. Lorsque vous êtes à la maison pendant la journée et que vous pouvez vous occuper du feu, il
est préférable de faire de petits feux qui fourniront de trois à quatre heures de chaleur, plutôt que
de remplir la chambre à combustion pour avoir une combustion plus longue. Il est plus facile
d’ajuster le rendement thermique du poêle aux besoins de chauffage de la pièce avec des cycles
de combustion plus courts.
4.3.6.5
Des feux dont le bois est placé droit (orientation nord-sud) par rapport à des feux
dont le bois est placé sur le travers (orientation est-ouest)
Dans les chambres à combustion qui sont presque carrées, on peut placer le bois de sorte que
lorsqu’on regarde par la vitre, on voit l’extrémité des bûches (placées droites) ou le côté des
bûches (sur le travers).
Les charges sur le travers qui sont placées de façon compacte mettent longtemps avant de se
désagréger dans le feu, mais la quantité de bois que vous pouvez mettre est limitée parce que si
vous mettez trop de bûches, l’une d’elles peut tomber sur la vitre. Les charges sur le travers sont
excellentes pour des feux à basse intensité qui durent longtemps par temps relativement doux.
Les charges placées droites se désagrègent plus rapidement, mais l’on peut mettre beaucoup plus
de bois à la fois. Ceci fait que les charges placées droites sont bonnes pour des feux à haut
rendement qui durent longtemps par temps froid.
5 Entretien de votre système de chauffage au bois
5.1 Entretien du poêle
Votre nouveau poêle vous donnera des années de bon service si vous l’utilisez et l’entretenez
correctement. Certains des éléments intérieurs de la chambre à combustion, comme les briques
réfractaires, les coupe-feu et les tubes d’air s’useront avec le temps sous la chaleur intense. Vous
devriez toujours remplacer les pièces défectueuses par des pièces d’origine (voir Annexe 5 : Vue
éclatée et liste de pièces). Si vous allumez chaque charge à chaud au début d’un cycle comme
décrit ci-dessus, cela ne causera pas de détérioration prématurée du poêle. Cependant, si vous
laissez fonctionner le poêle avec la commande d’air complètement ouverte pendant des cycles
complets, cela peut finir par endommager le poêle. Plus le poêle devient chaud pendant les cycles
de combustion, plus vite ses éléments se détérioreront. C’est pour cela qu’il ne faut jamais
laisser le poêle sans surveillance lors de l’allumage à chaud d’une nouvelle charge.
20
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
5.1.1 Entretien du fini plaqué
Si votre appareil contient un fini plaqué, utilisez un poli à métal et un chiffon doux pour le polir.
N’utilisez pas d’abrasifs comme la laine d’acier, des tampons récurant ou un poli abrasif, car ils
pourraient égratigner le fini.
5.1.2 Nettoyage de la vitre
Dans des conditions normales, votre vitre devrait rester relativement propre. Si votre bois de
chauffage est suffisamment sec et que vous suivez les instructions d’utilisation de la présente
notice, il se formera un dépôt blanchâtre et poussiéreux sur la surface intérieure de la vitre après
une semaine environ d’utilisation. Cela est normal et s’enlève facilement lorsque le poêle est froid
en essuyant la vitre à l’aide d’un linge humide ou d’un essuie-tout, puis en l’asséchant. N’essayez
jamais de nettoyer la vitre quand le poêle est chaud.
Au printemps et à l’automne, lorsque le poêle fonctionne à basse température, il se peut que vous
notiez la formation de taches brun pâle, surtout dans les coins inférieurs de la vitre. Cela indique
que le feu fume et qu’une partie de la fumée s’est condensée sur la vitre. Lorsque le temps est
plus doux, vous découvrirez peut-être qu’il est préférable de laisser le feu s’éteindre plutôt que
d’essayer d’entretenir du feu continuellement. Utilisez la technique décrite ci-dessus pour chasser
l’humidité de la maison.
S'il se forme des taches brunes sur la vitre, vous pouvez les enlever à l’aide de nettoyants
spéciaux pour vitre de porte de poêle ou foyer à bois. N’utilisez pas d’abrasifs pour nettoyer la
vitre du poêle.
Les dépôts qui se forment sur la vitre sont la meilleure indication de la qualité du combustible et de
votre réussite à bien chauffer le poêle. Votre but devrait être d’avoir une vitre propre sans taches
brunes. Si vous continuez à voir des taches brunes sur la vitre, il vous faut changer quelque chose
dans votre façon de faire ou votre combustible. Des taches sur la vitre indiquent une combustion
incomplète du bois, ce qui signifie aussi plus de rejets de fumée et une formation plus rapide de
créosote dans la cheminée.
Si vous voyez des traînées brunes provenant du rebord de la vitre, il est temps de changer le joint
d’étanchéité sur le pourtour de la vitre. Demandez à votre vendeur de poêles un joint d’étanchéité
de vitre auto-adhésif et suivez les instructions ci-dessous pour l’installation.
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
21
5.1.3 Ajustement de la porte
Pour que la combustion de votre poêle ait un rendement optimal, la porte devrait être parfaitement
étanche avec la chambre à combustion. Le joint d'étanchéité doit donc être inspecté
périodiquement afin d'obtenir un ajustement hermétique. L'étanchéité peut être améliorée avec un
ajustement simple du mécanisme de verrouillage. Pour augmenter la pression sur le joint
d'étanchéité, enlevez une rondelle (A). Pour réduire la pression sur la porte, lorsque vous mettez
un nouveau joint de porte, par exemple, mettre deux rondelles. Pour régler:
1. Dévissez l'écrou.
2. Retirez le loquet de porte et la clavette (B).
3. Retirez ou ajoutez une rondelle (A) selon le besoin. Conservez la rondelle retirée pour
ajustement futur.
4. Réinstallez la clavette dans la rainure de clavette et faites glisser le loquet le long de celleci.
5. Sécurisez à l’aide de l’écrou.
22
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
5.1.4 Remplacement du joint d’étanchéité de la porte
Après un an ou plus d’usage, le joint d'étanchéité de la porte se comprimera et deviendra dur, ce
qui peut permettre à de l’air de passer. Vous pouvez vérifier l’état de votre joint de porte en
fermant et en verrouillant la porte sur un bout de papier. Vérifiez tout le tour de la porte. Si le
papier glisse facilement à n’importe quel endroit, il est temps de remplacer le joint.
Utilisez le bon joint d’étanchéité que vous obtiendrez chez votre vendeur. Le bon diamètre et la
bonne densité du joint sont importants pour que l’étanchéité soit bonne.
Placez la face de la porte vers le bas sur une surface douce comme un torchon ou un morceau de
tapis. Retirer le vieux joint d’étanchéité de la porte en tirant et en le dégageant avec un tournevis.
Utilisez ensuite le tournevis pour gratter la vieille colle à joint qui se trouve sur la porte. Placez
alors un cordon de ¼ de po. (6mm) de silicone haute température dans la rainure du joint
d’étanchéité. En partant du centre du côté des charnières, poussez-le joint dans la rainure. N’étirez
pas le joint en le plaçant. Laissez environ ½ po. de joint dépasser au moment de le couper et
poussez-en l’extrémité dans la rainure. Repoussez les fibres qui dépassent sous le joint vers le
silicone. Fermez la porte et n’utilisez pas le poêle pendant 24 heures.
5.1.5 Remplacement du joint d’étanchéité et/ou de la vitre
Il est bon de remplacer le joint d’étanchéité de la vitre en même temps que celui de la porte. Le
joint est plat et encollé et est fait de fibre de verre tressée. Retirer les vis (A) et les pattes de
rétention (B) ainsi que les cadres de support (C) de la vitre qui retiennent celle-ci au cadre de la
porte (E). Retirez la vitre (D) et enlevez le vieux joint. C’est un bon moment pour bien nettoyer la
vitre.
Le joint doit être centré sur le rebord de la vitre. Pour y réussir facilement, retirez une partie du
papier qui recouvre l'adhésif et placez le joint sur une table en tournant l’adhésif vers le haut.
Collez l’extrémité du joint au milieu de l’un des rebords, puis pressez le rebord de la vitre sur le
joint, en prenant soin de bien la centrer sur le joint. Retirez une plus grande partie du papier et
faites tourner la vitre, puis presser la section suivante sur le joint. N’étirez pas le joint en le
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
23
plaçant. Continuez jusqu’à ce que vous reveniez au point de départ et coupez le joint à la longueur
nécessaire. À présent, pincez le joint sur la vitre en le faisant chevaucher le rebord, sur tout le
pourtour. Replacez la vitre, en prenant soin de bien centrer la vitre dans la porte. Ne pas trop
serrer les vis. Remarquez que les deux principales causes de bris de vitre sont un positionnement
inégal dans la porte et des vis de rétention trop serrées.
Ne maltraitez pas la porte en frappant dessus ou en la claquant. Ne pas se servir de l’unité si la
vitre est manquante, craquée ou brisée. Pour changer la vitre, utilisez la même procédure décrite
plus haut.
5.1.6 Nettoyage et peinture du poêle
N’essayez pas de nettoyer ou de peindre le poêle lorsqu’il est chaud. Les surfaces peintes
peuvent être essuyées avec un linge humide. Les surfaces plaquées peuvent être égratignées par
les nettoyants abrasifs. Pour que le fini conserve son lustre original, n’utilisez qu’un linge doux et
humide pour nettoyer les surfaces plaquées.
Si la peinture est égratignée ou endommagée, vous pouvez redonner une apparence neuve à
votre poêle en le repeignant à l’aide de peinture résistante à la chaleur. Avant de peindre, poncez
la surface à l'aide de papier sablé, essuyez pour enlever la poussière et appliquez deux minces
couches de peinture. Pour obtenir les meilleurs résultats, utilisez la même peinture que celle
utilisée à l’origine sur le poêle, disponible en cannettes aérosol. Voyez votre vendeur pour les
détails.
5.2 Entretien de la cheminée et du raccord de cheminée
5.2.1 Pourquoi ramoner la cheminée?
La fumée de bois peut se condenser à l’intérieur du raccord de cheminée et de la cheminée,
formant un dépôt inflammable appelé créosote. Si on laisse la créosote s’accumuler dans le
système d’évacuation, elle peut s’enflammer lorsqu’on fait un feu très chaud dans le poêle et un
feu extrêmement chaud peut progresser jusqu’à l’extrémité de la cheminée. De graves feux de
cheminée peuvent endommager même les meilleures cheminées. Des feux fumants peuvent
rapidement causer la formation d’une épaisse couche de créosote. Lorsque vous évitez les feux
fumants, de sorte que les gaz sortant de la cheminée sont presque transparents, la créosote se
forme plus lentement. Votre nouveau poêle a les caractéristiques nécessaires pour vous aider à
faire des feux propres produisant peu ou pas de fumée, résultant ainsi en moins de créosote dans
la cheminée.
24
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
5.2.2 À quelle fréquence devriez-vous ramoner la cheminée?
Il n’est pas possible de prédire en combien de temps ou combien de créosote se formera dans
votre cheminée. Il est important, par conséquent, de vérifier mensuellement s’il y a des dépôts
dans votre cheminée pendant que vous vous habituez à votre nouveau poêle, jusqu’à ce que vous
connaissiez le taux de formation de la créosote. Même si la créosote se forme lentement dans
votre système, la cheminée devrait être inspectée et nettoyée chaque année.
Il est recommandé de nettoyer le système de cheminée à la fin de chaque saison de chauffage.
Pendant l'été, l'air est plus humide et avec une circulation d’air minimal dans le poêle ou la
fournaise, la créosote et/ou la suie restante dans les tuyaux peuvent produire un acide qui
accélérera le processus de corrosion de l'acier et peut le perforer prématurément, ce qui en retour,
ne serait pas couvert par la garantie. Faites nettoyer le système de cheminée par un ramoneur
professionnel à l’aide d’une brosse en plastique ou en acier.
Contactez votre service d’incendie municipal ou provincial pour obtenir des informations sur la
façon de traiter un feu de cheminée. Ayez un plan clairement compris pour traiter un feu de
cheminée.
5.2.3 Ramonage de la cheminée
Le ramonage de la cheminée peut être
difficile et dangereux. Si vous n’avez pas
d’expérience dans le ramonage des
cheminées, vous aimerez peut-être mieux
engager un ramoneur professionnel pour
inspecter et nettoyer le système pour la
première fois. Après avoir vu comment se
déroule le ramonage, vous saurez si c’est
un travail que vous pouvez faire.
Le matériel le plus couramment utilisé
comprend des tiges en fibre de verre
munies de raccords filetés et de brosses
en plastique. On fait glisser de force la
brosse de haut en bas de la cheminée
pour en retirer la créosote par frottage.
Le raccord de cheminée et ses éléments
devraient toujours être nettoyés en même
temps que la cheminée.
ATTENTION: L'emploi de votre poêle sans son déflecteur pourrait créer des températures
dangereuses et annulera la garantie. REMARQUE : Avant d'installer les briques réfractaires,
assurez-vous qu'elles ne sont ni cassées ni endommagées d'une façon ou d'une autre et faites
remplacer celles qui le sont. Inspectez les briques au moins une fois par an et remplacez celles
qui sont cassées ou endommagées. L'existence d'un déflecteur amovible facilite l'inspection et le
ramonage de la cheminée.
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
25
PARTIE B - INSTALLATION
6 Sécurité
6.1 Résumé des mises en garde et avertissements concernant
l’installation
•
LES INFORMATIONS INSCRITES SUR LA PLAQUE D’HOMOLOGATION DE L’APPAREIL
ONT TOUJOURS PRÉSÉANCE SUR LES INFORMATIONS CONTENUES DANS TOUT
AUTRE MÉDIA PUBLIÉ (MANUELS, CATALOGUES, CIRCULAIRES, REVUES ET/OU LES
SITES WEB).
•
LE FAIT DE MÉLANGER DES COMPOSANTES PROVENANT DE DIVERSES SOURCES
OU DE MODIFIER DES ÉLÉMENTS PEUT AMENER DES SITUATIONS DANGEREUSES. SI
ON PRÉVOIT FAIRE DE TELS CHANGEMENTS, IL FAUT COMMUNIQUER À L’AVANCE
AVEC LE MANUFACTURIER.
•
TOUTE MODIFICATION DE L’APPAREIL QUI N’A PAS ÉTÉ APPROUVÉE PAR ÉCRIT PAR
L'AUTORITÉ D’HOMOLOGATION OU LE MANUFACTURIER VIOLE LES NORMES CSA
B365 (CANADA) ET ANSI NFPA 211 (É.-U.).
•
BRANCHER LE POÊLE SEULEMENT À UNE CHEMINÉE PRÉFABRIQUÉE HOMOLOGUÉE
POUR UTILISATION AVEC DU COMBUSTIBLE SOLIDE OU À UNE CHEMINÉE DE
MAÇONNERIE CONFORME AUX CODES DU BÂTIMENT NATIONAL ET LOCAL. TOUT
DÉPENDANT DU DIAMÈTRE DE LA CHEMINÉE DE MAÇONNERIE, CETTE DERNIÈRE
DEVRAIT ÊTRE MUNIE D’UNE GAINE EN ACIER INOXYDABLE.
•
SI NÉCESSAIRE, IL FAUT ASSURER UN APPROVISIONNEMENT
COMBUSTION À LA PIÈCE OU AU LOCAL.
•
NE PAS RELIER À UN SYSTÈME OU À UN CONDUIT DE DISTRIBUTION D'AIR SAUF SI
APPROUVÉ EXPRESSÉMENT POUR UNE TELLE INSTALLATION.
•
NE PAS RACCORDER CET APPAREIL À UN CONDUIT DE CHEMINÉE DESSERVANT UN
AUTRE APPAREIL.
•
NE PAS INSTALLER DANS UNE MAISON MOBILE.
EN AIR DE
6.2 Règlements régissant l’installation d’un poêle
Lorsqu’il est installé et utilisé tel que décrit dans les présentes instructions, le poêle à bois Solution
3.4 convient comme appareil de chauffage autonome pour installation résidentielle. Le poêle à bois
Solution 3.4 ne convient pas pour une installation dans une chambre à coucher
Au Canada, il faut respecter le CSA B365 Installation des appareils de chauffage à combustible
solide et du matériel connexe et le CSA C22.1 Code canadien de l'électricité en l'absence de code
local. Aux États-Unis, il faut suivre le ANSI NFPA 211 Standard for Chimneys, Fireplaces, Vents
and Solid Fuel-Burning Appliances et le ANSI NFPA 70 National Electrical Code en l'absence de
code local.
Ce poêle doit être raccordé à une cheminée conforme aux exigences de cheminées de type HT
dans la norme pour cheminées préfabriquées de type résidentiel et appareils de chauffage de
bâtiment, UL 103 HT et ULC S629 ou à une cheminée de maçonnerie approuvé selon le code
avec une gaine de cheminée.
26
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
7 Dégagements par rapport aux matériaux inflammables
Les dégagements donnés dans la présente section ont été établis à partir d’essais conformément
aux procédures décrites dans les normes ULC S627 (Canada) et UL 1482 (É.-U.). Lorsque le
poêle est installé de façon à ce que ses surfaces respectent les dégagements minimums indiqués
ou plus, les surfaces inflammables ne surchaufferont pas en usage normal et même anormal.
Aucune partie du poêle ou du conduit de fumée ne peut être placée plus près des matériaux
inflammables que les dégagements minimums indiqués.
7.1 Localisation de la plaque d’homologation
Puisque les informations inscrites sur la plaque d’homologation de l’appareil ont toujours
préséance sur les informations contenues dans tout autre média publié (manuels, catalogues,
circulaires, revues et/ou les sites web) il est important de vous y référer afin d’avoir une installation
sécuritaire et conforme. De plus, vous y trouverez des informations concernant votre appareil
(modèle, numéro de série, etc.) Vous trouverez la plaque d’homologation au dos de l’appareil.
7.2 Dégagements de l'appareil aux matériaux combustibles
Les dégagements par rapport aux murs inflammables peuvent être légèrement différents entre le
Canada et les É.-U. et peuvent aussi varier selon que vous utilisez du tuyau de fumée à paroi
simple ou double. Assurez-vous d’utiliser le bon dégagement pour votre emplacement et votre type
de tuyau. Consultez la figure Dégagements aux matériaux combustibles et protection du
plancher afin d’associer chaque lettre au dégagement correspondant.
DÉGAGEMENTS
(TUYAU PAROI SIMPLE)
CANADA
USA
A
19” (485 mm)
19” (485 mm)
B
19” (485 mm)
19” (485 mm)
C
11” (280 mm)
11” (280 mm)
D
23” (585 mm)
23” (585 mm)
E
30” (765 mm)
30” (765 mm)
F
23” (585 mm)
23” (585 mm)
K
48" (1220 mm)
48" (1220 mm)
L
84" (213 cm)
84" (213 cm)
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
DÉGAGEMENTS
(TUYAU PAROI DOUBLE)
A
B
C
D
E
F
K
L
CANADA
10” (255 mm)
14” (360 mm)
8” (205 mm)
14” (360 mm)
25” (635 mm)
20” (510 mm)
48" (1220 mm)
84" (213 cm)
USA
10” (255 mm)
14” (360 mm)
8” (205 mm)
14” (360 mm)
25” (635 mm)
20” (510 mm)
48" (1220 mm)
84" (213 cm)
27
Dégagements aux matériaux combustibles et protection du plancher
28
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
7.3 Protection du plancher
Votre poêle est conçu pour empêcher le plancher de surchauffer. Il faut toutefois le placer sur une
surface ininflammable pour protéger le plancher des tisons chauds qui pourraient tomber du poêle
lors du chargement et de l’entretien. Il y a des différences entre les protections de plancher pour le
Canada et les É.-U., tel qu’illustré dans le tableau ci-dessous et la figure Dégagements aux
matériaux combustibles et protection du plancher.
PROTECTION DE PLANCHER*
G
H
I
J
M
N
CANADA
É-U.
8" (203 mm) – Note 1
8’’ (203 mm)
18" (457 mm)
À partir de l’ouverture de
porte
N/A (É-U. seulement)
8" (203 mm)
N/A (É-U. seulement)
N/A (Canada seulement)
N/A (Canada seulement)
16" (406 mm)
À partir de l’ouverture de
porte
8" (203 mm)
N/A (Canada seulement)
Note 2
*Acier d’une épaisseur minimale de 0.015’’ (0.38 mm) ou carreaux de céramique joints à l’aide de
coulis. Aucune protection n’est requise si l’appareil est installé sur une surface incombustible (ex :
plancher de béton).
Note 1 : La protection de plancher se limite au dégagement arrière (A) si ce dernier est inférieur à
8 pouces (203 mm).
Note 2 : Seulement requis sous la section horizontale (Ho) du connecteur. Doit excéder d’au
moins 2 pouces (51 mm) de chaque côté du connecteur.
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
29
7.4 Réduction sécuritaire des dégagements par rapport aux murs et au
plafond
Il est souvent désirable de réduire
les
dégagements
minimums
d’installation en plaçant le poêle
plus près des murs pour que
l’installation occupe moins de
surface de plancher. Il est possible
de réduire de façon sécuritaire les
dégagements
minimums
en
installant de façon permanente un
écran entre le poêle et le matériau
inflammable.
Les
règles
s’appliquant
aux
écrans
de
sécurité sont parfois compliquées,
lisez-les soigneusement et suivezles à la lettre. Remarquez qu’il
peut y avoir de légères différences
régionales dans les règles de
réduction
des
dégagements,
vérifiez auprès de votre inspecteur
en bâtiment ou en protection
d’incendie avant de commencer.
7.4.1 Règles de construction de l’écran
Consultez la figure Dégagements pour construction de l’écran afin d’associer chaque lettre au
dégagement correspondant.
- Les colles utilisées dans la construction des écrans ne doivent ni s’enflammer, ni perdre leurs
propriétés adhésives aux températures qui seront atteintes.
- La quincaillerie d’assemblage doit permettre une ventilation verticale complète.
- La quincaillerie d’assemblage qui pénètre dans le matériau combustible à partir de la surface
de l’écran ne peut être utilisée que sur les rebords de l’écran
A Dégagement minimum entre le dessus de l’appareil et le plafond sans protection :
1346 mm (53 po.)
B Dépassement de l’écran plus haut que l’appareil : 500 mm (20 po.)
C Espace minimum derrière l’écran : 25 mm (1 po.) Au Canada 21 mm (7/8 de po.)
D Dégagement au bas de l’écran : minimum: 25 mm (1 po.) et maximum 75 mm (3 po.)
E Dégagement minimum du haut de l’écran au plafond : 75 mm (3 po.)
F La quincaillerie d’assemblage ne doit pas être placée à moins de 200 mm (8 po.) de l'axe
central de l’appareil.
G Dégagement des rebords de l’écran aux murs de côtés et arrière pour écrans de plafond :
75 mm (3 po.)
H Dépassement de l’écran au-delà des côtés de l’appareil : 450 mm (18 po.)
30
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
Dégagements pour construction de l’écran
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
31
7.4.2 Tableau des pourcentages de réduction de dégagement
Voici les pourcentages
de réduction des dégagements permis
Côtés
et arrière
Type d’écran
Dessus
(plafond)
Can/É-U
(%)
É-U min.
Can/É-U
(%)
É-U min.
67
12 po
50
18 po
Tuiles de céramique ou d’un matériau
ininflammable équivalent placées sur
un panneau ininflammable espacé du
mur d’au moins 25 mm (1 po)* par
des cales ininflammables.
50
18 po
33
24 po
Tuiles de céramique ou d’un matériau
ininflammable équivalent placé sur un
panneau ininflammable recouvert
d’une
tôle
d’au
moins
24ga
d’épaisseur (0,61 mm) espacé du mur
d’au moins 25 mm (1 po)* par des
cales ininflammables.
67
12 po
50
24 po
50
18 po
N/A
N/A
67
12 po
N/A
N/A
Tôle, épaisseur 24ga au minimum
(0,61 mm), espacé du mur d'au moins
25 mm (1 po)* par des cales
ininflammables.
Brique, espacée du mur d’au moins
25 mm (1 po)* par des cales
ininflammables.
Brique, devant une tôle
épaisseur
d’au
moins
(0,61 mm), espacée du mur
moins 25 mm (1 po)* par des
ininflammables.
d’une
24ga
d'au
cales
*Au Canada, cet espace peut être de 21 mm (7/8 de po.)
32
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
8 Le système d’évacuation
8.1 Conseils généraux
Le système d’évacuation, composé de la cheminée et du tuyau qui raccorde le poêle à la
cheminée, agit comme le moteur qui entraîne votre système de chauffage au bois. Même le
meilleur des poêles ne fonctionnera pas de façon aussi sécuritaire et efficace que prévu s’il n’est
pas raccordé à une cheminée adéquate.
La chaleur contenue dans les gaz d’évacuation qui passent du poêle au raccord de cheminée, puis
à la cheminée, n’est pas de la chaleur perdue. C’est cette chaleur qu’utilise la cheminée pour créer
le tirage qui aspire l’air de combustion, garde la fumée dans le poêle et évacue les gaz de façon
sécuritaire vers l’air libre. Vous pouvez considérer la chaleur contenue dans les gaz d’évacuation
comme le combustible dont se sert la cheminée pour créer le tirage.
8.2 Des cheminées appropriées
Votre poêle à bois vous procurera une performance et une efficacité optimale lorsqu’il est raccordé
à une cheminée ayant un conduit de fumée de 6 po de diamètre. Le raccordement à une
cheminée ayant un diamètre au minimum de 5 po (Canada seulement) ou d’au plus 7 po est
toléré, s’il permet l’évacuation adéquate des fumées de combustion et que cette application soit
vérifiée et autorisée par un installateur qualifié. Autrement, le diamètre du conduit de fumée devra
être de 6 po.
Pour être appropriée, une cheminée de métal
préfabriquée doit être conforme aux normes UL 103
HT (É.-U) ou ULC S629 (Canada).
8.2.1 Cheminées de métal préfabriquées
Ces cheminées sont souvent appelées cheminées «à
haute température», parce qu'elles possèdent des
caractéristiques spéciales pour supporter les
températures qui peuvent être générées par les
poêles à bois. Les cheminées préfabriquées
subissent des essais en tant que système comportant
tous les éléments nécessaires pour l’installation. Les
instructions fournies avec la cheminée par le fabricant
sont les seules sources de directives d’installation
fiables. Pour être sécuritaire et efficace, la cheminée
doit être installée exactement selon les instructions du
fabricant. N’utilisez que des éléments conçus pour
la marque et le modèle de cheminée que vous
utilisez. Ne remplacez jamais d’éléments par
d’autres provenant de marques de cheminées
différentes et ne fabriquez jamais les vôtres. La
cheminée doit être appropriée pour les
combustibles solides.
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
33
8.2.2 Cheminées de maçonnerie
Le poêle peut aussi être raccordé à une
cheminée de maçonnerie, pourvu que la
cheminée soit conforme aux règles de
construction de votre code du bâtiment
local. La cheminée doit être munie d’un
conduit d'argile ou d’une chemise d’acier
inoxydable
(gaine)
homologuée
appropriée. Si la cheminée de maçonnerie
a une chemise carrée ou rectangulaire
dont la surface de section transversale est
supérieure à celle d’une cheminée ronde
de 6 po. de diamètre, il faut y insérer une
chemise d’acier inoxydable (gaine) de 6
po. de diamètre homologuée appropriée.
Ne réduisez pas le conduit de fumée à
moins de 6 po. à moins que le système
d’évacuation ne soit droit et excède 25
pieds de hauteur. Lorsque l’on doit
traverser un mur combustible, un manchon
isolé homologué est obligatoire.
8.3 Hauteur minimum de la cheminée
L'extrémité de la cheminée doit
être suffisamment haute pour
dépasser la turbulence d’air
causée par le vent contre la
maison et le toit. La cheminée
doit dépasser d’au moins 1
mètre (3 pi.) le point de sortie du
toit le plus haut et d’au moins 60
cm (2 pi.) toute portion du toit ou
d’un obstacle situé à une
distance horizontale de moins
de 3 m (10 pi.).
34
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
8.4 Le rapport entre la cheminée et la maison
Parce que le système d’évacuation est le moteur qui entraîne le système de chauffage au bois, il
doit posséder les bonnes caractéristiques. Les signes d’un mauvais système sont les courants
d’air froids descendants lorsque le poêle n'est pas allumé, l'allumage lent d'un nouveau feu et le
retour de fumée lorsqu’on ouvre la porte pour recharger le poêle. Il y a deux règles de base à
suivre. Tout d’abord, il faudrait installer la cheminée verticalement dans la partie chauffée de la
maison, et non pas dehors le long d’un mur extérieur. Deuxièmement, la cheminée devrait
traverser la partie supérieure du bâtiment dans la partie chaude la plus élevée ou tout près.
8.4.1 Pourquoi les cheminées intérieures sont-elles préférables
Les systèmes d’évacuation qui sont installés verticalement directement à partir de la buse du poêle
donnent le meilleur rendement. Les cheminées qui sont installées dans la partie chauffée de la
maison ont tendance à produire un léger tirage, même lorsqu’il n’y a pas de feu. Ceci signifie que
lorsque vous allumez un feu, la fumée d’allumage s’envole par la cheminée et un tirage fort se
développe rapidement au fur et à mesure que le conduit de fumée de la cheminée se réchauffe.
Bien qu’elles soient répandues en Amérique du Nord, les cheminées qui traversent un mur et sont
installées le long d’un mur extérieur peuvent causer des problèmes.
Bonne conception du système
Les cheminées intérieures sont préférables
parce qu’il y a normalement une circulation
ascendante dans le système, même quand il
n’y a pas de feu.
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
Conception de système moins bonne
Les cheminées extérieures amènent des
problèmes, parce qu’elles créeront un courant
d’air froid descendant lors qu’il n’y a pas de feu
et que le poêle est installé dans la partie basse
de la maison.
35
8.4.2 Pourquoi est-ce que la cheminée devrait traverser la partie chaude la plus
élevée
Lorsqu’il fait froid dehors, l’air chaud de la maison qui est plus léger tend à s’élever. Cette
tendance qu’a l’air chaud à s’élever crée une légère différence de pression dans la maison. Appelé
«effet de cheminée», il produit une légère pression négative dans la partie basse de la maison (par
rapport à l’extérieur) et une zone de légère haute pression dans la partie élevée de la maison. S’il
n’y a pas de feu qui brûle dans un appareil de chauffage raccordé à une cheminée qui est moins
élevée que l’espace chaud à l’intérieur de la maison, la légère pression négative dans la partie
basse de la maison s’opposera au tirage vers le haut que l’on souhaite dans la cheminée.
Il y a deux raisons pour lesquelles la
cheminée dans la maison de droite
produira un courant d’air froid
descendant lorsqu’il fait froid dehors
et que le feu n’est pas allumé dans le
poêle. Tout d’abord, la cheminée est
située à l’extérieur, le long du mur de
la maison, de sorte que l’air qui s’y
trouve est plus froid et plus dense
que l’air chaud de la maison.
Deuxièmement, la cheminée est
moins haute que la partie chaude de
la maison, ce qui signifie que la
pression négative dans la partie
basse de la maison aspirera de l’air
froid descendant dans la cheminée,
par le poêle et dans la pièce. Même
le meilleur poêle ne fonctionnera pas
bien s’il est raccordé à cette
cheminée.
8.5 Apport d’air de combustion
Au Canada, les poêles à bois n’ont pas à être munis d’un apport d’air de combustion de l’extérieur
(sauf pour les maisons mobiles) parce que les recherches ont démontré que ces apports ne
compensent pas la dépressurisation de la maison et peuvent ne pas suffire à fournir un apport d’air
de combustion par temps venteux. Cependant, pour vous protéger contre les risques de retour de
fumée à cause de la dépressurisation de la maison, il faut installer un détecteur de monoxyde
de carbone (CO) dans la pièce où se trouve le poêle. Le détecteur de CO vous avertira si, pour
quelque raison que ce soit, le poêle à bois ne fonctionne pas correctement.
8.5.1 Apport d’air dans les maisons conventionnelles
L’apport d’air de combustion le plus sûr et le plus fiable pour votre poêle à bois provient de la pièce
dans laquelle il est installé. L’air de la pièce est déjà préchauffé de sorte qu’il ne refroidira pas le
feu et sa disponibilité n’est pas affectée par la pression du vent sur la maison. Contrairement aux
croyances populaires, presque toutes les nouvelles maisons hermétiques/étanches ont
suffisamment de fuites naturelles pour fournir la petite quantité d’air dont le poêle à besoin. Le seul
cas où le poêle à bois peut ne pas avoir suffisamment d’apport d’air de combustion est lorsqu'un
puissant appareil de ventilation (comme une hotte de cuisinière) rend la pression d’air de la maison
négative par rapport à l’air extérieur.
36
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
Certains états ou comtés des États-Unis exigent que les poêles à bois soient munis d’un apport
d’air de combustion extérieur. Si vous installez une entrée d’air dans le mur de la maison, soyez
conscients que sa pression peut variée par temps venteux. Si vous remarquez des changements
dans le rendement du poêle à bois par temps venteux, et en particulier si des bouffées de fumée
sortent du poêle, vous devriez débrancher le conduit d’apport d’air du poêle afin de vérifier si ce
dernier constitue la cause du problème. Au besoin, enlevez le conduit. Dans certaines conditions
venteuses, de la pression négative près du capuchon contre les intempéries à l’extérieur de la
maison peut aspirer la fumée chaude du poêle dans le conduit, vers l'extérieur. Vérifiez qu’il n’y ait
pas de dépôts de suie sur le conduit d’apport d'air extérieur lorsque vous nettoyez et inspectez tout
le système une fois l'an.
8.6 Installation du raccord de cheminée
Le raccord de cheminée est le tuyau à paroi simple ou double installé entre la buse du poêle et la
bague de cheminée. Les éléments de tuyau à paroi simple se vendent dans la plupart des
quincailleries et magasins de matériaux de construction. Ces sections n’ont généralement pas
subi d’essais selon une norme précise, ni été homologuées. Par conséquent, une série de règles
que l'on retrouve dans les codes d’installation pour appareil de chauffage au combustible solide
s’appliquent à l’installation de tuyau à paroi simple.
Les raccords de cheminée à paroi double ont subi des essais et sont homologués. Les règles
concernant les tuyaux à paroi double se trouvent dans les instructions d'installation du fabricant.
Ces règles sont très différentes de celles concernant les tuyaux à paroi simple.
8.6.1 Installation d’un raccord de cheminée à paroi simple
L’ensemble du raccord de cheminée a été appelé «le maillon faible» dans la sécurité des
systèmes de chauffage au bois, parce que si le raccord est mal installé (ce qui est arrivé souvent
auparavant), cela peut provoquer un incendie.
La meilleure installation de tuyau de fumée est celle qui monte directement du poêle jusqu’à la
base de la cheminée sans aucun coude. Les installations droites causeront probablement moins
de problèmes, comme les retours de fumée, lorsqu'on ouvre la porte pour recharger le poêle. Elles
sont aussi plus stables et plus faciles à entretenir que les installations comportant des coudes. Il
faut éviter autant que possible les sections horizontales de tuyau de fumée parce qu’elles
réduisent le tirage de la cheminée.
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
37
Utilisez des coudes à 45 degrés là où c’est possible, plutôt que des coudes à 90 degrés.
38
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
Les règles ci-dessous sont basées sur celles que l’on retrouve dans le code d’installation CSA
B365. Prière de suivre soigneusement ces instructions d’installation ou celles qui sont en vigueur
chez vous.
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Longueur maximum de tuyau horizontal : 3 m (10 pi.) incluant les coudes.
Dégagement minimum par rapport aux matériaux inflammables : 450 mm (18 po.) Le
dégagement minimum peut être réduit de 50 pour cent à 225 mm (9 po.) si un écran approprié
est installé, soit sur le tuyau, soit sur la surface inflammable.
L’installation doit être aussi courte et droite que possible entre le poêle et la cheminée. Il est
souvent préférable d’utiliser deux coudes à 45 degrés plutôt qu’un seul coude à 90 degrés,
parce que cela crée moins de turbulence dans la fumée et que cela raccourcit la section
horizontale.
Nombre maximal de coudes à 90 degrés : 2.
Longueur horizontale maximum sans support : 1 m (3 pi.)
Les tuyaux de fumée galvanisés ne doivent pas être utilisés parce que leur enduit se vaporise
à haute température et produit des gaz dangereux. Utilisez des tuyaux de fumée noirs.
Les tuyaux de fumée doivent avoir une épaisseur d’au moins 24ga.
Les raccords des tuyaux de fumée doivent se chevaucher sur au moins 30 mm (1 ¼ po.)
Chaque raccord de l’installation doit être fixé à l’aide d’au moins trois vis.
L’installation doit pouvoir prendre de l’expansion : les coudes d’une installation permettent
l’expansion; les installations droites doivent comporter un tuyau d’accouplement dont une
extrémité doit être sans attache ou encore une section télescopique.
Pente ascendante minimum vers la cheminée : 20 mm/m (1/4 po. /pi.).
L’une des extrémités de l’installation doit être fixée solidement à la buse du poêle à l’aide de
trois vis à métaux et l’autre extrémité fixée solidement à la cheminée.
Il doit être possible de nettoyer les tuyaux, soit en passant par une trappe d’accès ou en
défaisant l’assemblage de tuyaux. L’enlèvement des tuyaux ne devrait pas exiger le
déplacement du poêle.
Les parties mâles des sections de tuyau doivent être orientées vers l’appareil de sorte que la
cendre et la condensation restent à l’intérieur du tuyau.
Un tuyau de fumée ne doit jamais traverser un plancher ou un plafond inflammable ou
traverser un grenier, un faux comble, un placard ou un vide dissimulé.
Lorsque le passage à travers un mur ou une cloison en matériaux combustible est souhaité,
l'installation doit être conforme à la norme CSA B365, code d’installation des appareils à
combustibles solides et du matériel connexe.
Une installation de tuyau idéale est celle qui monte tout droit à partir de la buse du poêle
directement dans la cheminée, sans coudes. Une installation qui monte tout droit exige soit une
section télescopique ou un tuyau d’accouplement pour qu’on puisse la monter et la démonter sans
déplacer le poêle.
Une installation de tuyau droite offre le minimum de restriction à l’échappement de la fumée et
donne un meilleur tirage. Les installations droites nécessitent moins d’entretien parce qu’il n’y a
pas d'angles où la créosote puisse se déposer.
Le raccord de cheminée doit être en bon état.
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
39
Annexe 1 : Installation du revêtement de porte optionnel
Afin de compléter l’assemblage de votre poêle à bois autoportant, vous aurez besoin d’installer le
revêtement de porte. Voir ci-dessous pour instructions d’installation :
Positionnez le revêtement (A) sur la porte
et fixez-le en place par derrière en utilisant
les 4 vis (B) fournies avec ce dernier.
Pour faciliter l’installation, ne pas serrer les
vis à fond avant qu’elles ne soient toutes
installées.
Note : Il n’est pas nécessaire d’enlever la
vitre ou toute autre composante pour
installer le revêtement.
40
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
Annexe 2 : Installation des garnitures décoratives
Votre poêle à bois autoportant Enerzone est doté de garnitures décoratives. Voir ci-dessous afin
de les installer :
1- Dévissez les 6 vis (A) qui retiennent les
panneaux décoratifs latéraux (B) par
l’arrière.
2- Faites glisser les panneaux vers l'avant
afin de les libérer des équerres de
fixation avant.
3- Choisissez entre les accents décoratifs
de côté (C) en "U" argent ou laiton et
retirez le film protecteur avant leur
installation.
4- Alignez les accents décoratifs de côté
avec les fentes supérieure et inférieure
du rebord avant des panneaux. Ensuite,
poussez sur les accents décoratifs pour
les fixer en place.
5- Faites glisser les panneaux (B) dans les
équerres de fixations avant et réinstaller
les panneaux en utilisant les vis retirées
(A) à l'étape 1.
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
41
Annexe 3 : Installation et utilisation du ventilateur et du
thermodisque (AC02055)
Un ventilateur est installé derrière le poêle pour accroître la circulation d’air dans l’échangeur de
chaleur et améliorer la circulation d’air chaud dans la pièce. S’il est utilisé sur une base régulière,
le ventilateur peut accroître le rendement de 2 pour cent. Cependant, le ventilateur ne doit pas
servir à obtenir plus de rendement d’un poêle trop petit pour les locaux à chauffer.
Le ventilateur est muni d’un rhéostat, voir l’illustration ci-contre
pour déterminer les différentes positions d’ajustement; soit de
élevé (HI) à faible (LO), ou fermé (OFF).
Lorsqu’on utilise le ventilateur, il faut laisser le poêle atteindre sa température de marche (environ
une heure) avant de l’actionner. L’augmentation du courant d’air produit par le ventilateur refroidit
la chambre à combustion et peut nuire au rendement d’un début de combustion si le ventilateur
démarre trop tôt. Le thermodisque permet au ventilateur de fonctionner seulement quand le poêle
est assez chaud. Le numéro de pièce du thermodisque est AC02055 pour un modèle à
branchement éclair. Les instructions d’installations sont fournies avec le thermodisque.
42
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
AVERTISSEMENT : ASSUREZ-VOUS QUE LE CORDON ÉLECTRIQUE DU VENTILATEUR NE
TOUCHE À AUCUNE SURFACE DU POÊLE DE FAÇON À ÉVITER LES DÉCHARGES
ÉLECTRIQUES OU LES INCENDIES. NE FAITES PAS PASSER LE CORDON ÉLECTRIQUE
SOUS LE POÊLE.
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
43
Annexe 4 : Installation des tubes d’air secondaires et du
coupe-feu
1- Retirez les 4 briques du côté gauche de
la chambre à combustion.
2- En commençant vers l’arrière, Inclinez
et insérez le tube d’air secondaire
arrière dans le trou du fond de la
canalisation droite. Ensuite, levez et
poussez le tube vers la gauche dans le
trou correspondant de la canalisation
de gauche.
3- Sécurisez le tube dans la canalisation à
l’aide d’une goupille fendue.
4- Répétez l’étape 1 et 2 pour les autres
tubes d’air secondaire.
5- Retirez dans l’ordre inverse.
44
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
Prenez note que n’importe quel tube (A) peut être remplacé sans retirer le coupe-feu (B).
Notes importantes:
Les tubes d’air secondaire sont identifiés de la manière suivante :
Modèle
Type de tuyaux
Solution 3.4
Avant ► 28 trous de 0.203"
Centre ► 28 trous de 0.172’’
Arrière ► 28 trous de 0.172’’
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
45
Installation du coupe-feu et disposition des briques
Toutes les briques, les coupe-feu et la laine céramique doivent être installés convenablement pour
que l’appareil fonctionne de façon optimale. Remplacez toute brique réfractaire endommagée.
Étape 1 :
Commencez par enlever les quatre briques sur le côté gauche de la chambre de combustion puis
retirez les goupilles et les tubes d'air secondaire du poêle en veillant à les identifier afin qu'ils
puissent être réinstallés au même endroit ultérieurement.
46
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
Étape 2 :
Placez un morceau d'isolant de laine de céramique sur le dessus du premier coupe-feu, encoches
vers le bas (voir l'image de droite), insérez les deux parties dans le poêle par-dessus les
canalisations d'air secondaire droite et gauche. Ensuite, poussez le coupe-feu et son isolation
contre le mur arrière de la chambre de combustion.
Étape 3 :
Répéter l’étape 2 pour le deuxième coupe-feu.
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
47
Étape 4 :
Réinstallez les tubes d’air secondaire et les goupilles ainsi que les quatre briques latérales du côté
gauche de la chambre de combustion dans leur emplacement d’origine.
Attention : Le coupe-feu du poêle de gauche (représenté ci-dessous) est mal positionné. Celui
de droite est parfaitement positionné. Il doit se retrouver par-dessus les briques du
fond à l’arrière. Ne pas positionner correctement le coupe-feu, conduira à de la
surchauffe et à une détérioration prématurée des composantes de la chambre à
combustion, ce qui en retour, annulerait la garantie.
X
48
OK
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
Annexe 5 : Vue éclatée et liste de pièces
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
49
IMPORTANT: IL S'AGIT D’INFORMATIONS ACTUALISÉES. Lors de la demande de service ou
de pièces de remplacement pour votre poêle, s'il vous plaît fournir le numéro de modèle et le
numéro de série. Nous nous réservons le droit de modifier les pièces en raison de mise à niveau
technologique ou de disponibilité. Contactez un revendeur autorisé pour obtenir une de ces pièces.
Ne jamais utiliser des matériaux de substitution. L'utilisation de pièces non approuvées peut
entraîner de mauvaises performances et des risques pour votre sécurité.
#
Item
Description
Qté
1
AC01254
REVÊTEMENT DE PORTE ARGENT
1
1
AC01250
REVÊTEMENT DE PORTE NOIR
1
1
AC01252
REVÊTEMENT DE PORTE PLAQUÉ OR
1
2
30123
VIS #8 - 32 X 5/8" PAN QUADREX ZINC
6
3
SE53580
PORTE EN FONTE NOIRE AVEC CORDON
1
4
AC06000
ENSEMBLE DE SILICONE ET CORDON NOIR 1/2" x 8'(PORTE)
1
5
AC07868
POIGNÉE SPIRALE NOIRE 1/2"
1
6
AC09170
ENSEMBLE DE POIGNÉE ET BARRURE
1
7
30205
RONDELLE EN ZINC DIA. INT. 13/32" X DIA. EXT. 13/16"
2
8
30533
TIGE DE CHEMIN DE CLÉ POUR BARRURE
1
9
30033
BARRURE DE PORTE EN ACIER
1
10
30224
ÉCROU INDÉVISSABLE 3/8"-16 HEX
1
11
SE53582
VITRE DE REMPLACEMENT AVEC CORDON 9 13/16" X 17 3/32"
1
12
AC06400
ENSEMBLE DE CORDON DE VITRE PRÉ-ENCOLLÉ NOIR (6')
2
13
PL53583
CADRE RETIENS VITRE
2
14
SE53585
ENSEMBLE DE (12) RETENEURS DE VITRE AVEC VIS
1
15
99999
FABRICATION SUR COMMANDE
1
16
SE45285
KIT MANUEL D'INSRUCTION SOLUTION 3.4
1
17
AC05959
PEINTURE A POELE NOIR METALLIQUE -342G AEROSOL
1
18
28062
POIGNÉE DE TIROIR NOIRE 3 25/32"
1
19
30108
VIS MECANIQUE M4 X 4MM TRONÇONNIQUE PHILLIPS ZINC
2
20
SE53537
TIROIR À CENDRES VERSION PIÉDESTAL
1
21
99999
FABRICATION SUR COMMANDE
1
22
30100
ECROU HEX NOIR 1/4-20
4
23
30096
BOULON CARROSSERIE 1/4-20 X 3/4" ZINC
4
24
PL53554
ACCENT DÉCORATIF DE CÔTÉ EN "U" ARGENT
4
24
PL53554G
ACCENT DÉCORATIF DE CÔTÉ EN "U" LAITON
4
25
PL57007
PANNEAU DÉCORATIF CÔTÉ DROIT
1
26
99999
FABRICATION SUR COMMANDE
1
27
SE57015
ÉCHANGEUR DE CHALEUR SUPÉRIEUR
1
28
PL57006
PANNEAU DÉCORATIF CÔTÉ GAUCHE
1
29
AC07866
POIGNÉE SPIRALE 1/4" NOIRE
1
30
30506
VIS TÊTE PAN TORX TYPE F 1/4-20 X 1" NOIR
2
31
SE57030
GRILLE DÉCORATIVE AVANT ASSEMBLÉE
1
32
30223
ÉCROU INDESSERABLE 5/16" - 18 HEX
3
50
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
#
Item
Description
33
SE57040
GLISSIÈRE DE CONTRÔLE D'AIR
1
34
AC03095
VENTILATEUR 130 PCM À VITESSE VARIABLE
1
35
60013
CORDON D'ALIMENTION 96" X 18-3 Gaine SJT
1
36
44070
VENTILATEUR TANGENTIEL 115V-60Hz-56W (G)
1
37
44080
RHÉOSTAT AVEC ÉCROU
1
38
44087
ÉCROU DU RHÉOSTAT
1
39
44085
BOUTON DE RHÉOSTAT
1
40
AC02055
ENSEMBLE DE THERMODISQUE À BRANCHEMENT ÉCLAIR
1
41
24096
BOUCHON À CENDRES ROND EN FONTE
1
42
PL36048
BRIQUE RÉFRACTAIRE 4" X 4" X 1 1/4''
1
43
29020
BRIQUE RÉFRACTAIRE 4 1/2'' X 9'' X 1 1/4'' HD
17
44
29005
BRIQUE RÉFRACTAIRE 6" X 8 1/4" X 1 1/4'' HD
6
45
PL36029
BRIQUE RÉFRACTAIRE 5 7/8" X 6" X 1 1/4''
1
46
PL07712
ISOLANT ARRIÈRE
2
47
30068
GOUPILLE FENDUE 1/8" X 1 1/2" EN ACIER INOX
3
48
PL07718-02
TUBE D'AIR SECONDAIRE AVANT NEUTRE
1
49
PL07718-01
TUBE D'AIR SECONDAIRE CENTRAL ROUGE
1
50
PL07718-03
TUBE D'AIR SECONDAIRE ARRIÈRE JAUNE
1
51
7725-02
COUPE-FEU EN C-CAST 8 7/16'' X 24''
2
52
PL07711
ISOLANT DE COUPE-FEU 8 1/2'' X 24'' X 1/2''
2
53
PL34026
POIDS POUR ISOLANT DE COUPE FEU
2
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
Qté
51
GARANTIE À VIE LIMITÉE ENERZONE
La garantie du fabricant ne s’applique qu'à l’acheteur au détail original et n’est pas transférable. La présente garantie
ne couvre que les produits neufs qui n’ont pas été modifiés, altérés ou réparés depuis leur expédition de l’usine. Les
produits couverts par cette garantie doivent avoir été fabriqués après la date de révision indiquée en bas de page. Il
faut fournir une preuve d’achat (facture datée), le nom du modèle et le numéro de série au détaillant ENERZONE lors
d’une réclamation sous garantie.
La présente garantie ne s’applique que pour un usage résidentiel normal. Les dommages provenant d’une
mauvaise utilisation, d’un usage abusif, d’une mauvaise installation, d’un manque d’entretien, de surchauffe,
de négligence ou d’un accident pendant le transport, d’une panne de courant, d’un manque de tirage ou d’un
retour de fumée ne sont pas couverts par la présente garantie.
La présente garantie ne couvre pas les égratignures, la corrosion, la déformation ou la décoloration. Tout défaut ou
dommage provenant de l’utilisation de pièces non autorisées ou autres que des pièces originales annule la garantie.
Un technicien compétent reconnu doit procéder à l’installation en conformité avec les instructions fournies avec le
produit et avec les codes du bâtiment locaux et nationaux. Tout appel de service relié à une mauvaise installation
n’est pas couvert par la présente garantie.
Le fabricant peut exiger que les produits défectueux lui soient retournés ou que des photos numériques lui soient
fournies à l’appui de la réclamation. Les produits retournés doivent être expédiés port payé au fabricant pour étude. Si
le produit est défectueux, le fabricant réparera ou remplacera le produit défectueux. Les frais de transport pour le
retour du produit à l’acheteur seront payés par le manufacturier. Tout travail de réparation couvert par la garantie et
fait au domicile de l’acheteur par un technicien compétent reconnu doit d’abord être approuvé par le fabricant. Les
frais de main d’œuvre et de réparation portés au compte du fabricant sont basés sur une liste de taux prédéterminés
et ne doivent pas dépasser le prix de gros de la pièce de rechange. Tous les frais de pièces et main d’œuvre couverts
par la présente garantie sont limités au tableau ci-dessous.
Le fabricant peut, à sa discrétion, décider de réparer ou de remplacer toute pièce ou unité après inspection et étude
du défaut. Le fabricant peut, à sa discrétion, se décharger de toutes ses obligations en ce qui concerne la présente
garantie en remboursant le prix de gros de toute pièce défectueuse garantie. Le fabricant ne peut, en aucun cas, être
tenu responsable de tout dommage extraordinaire, indirect ou consécutif de quelque nature que ce soit qui
dépasserait le prix d’achat original du produit. Les pièces couvertes par une garantie à vie sont sujettes à une limite
d’un seul remplacement sur la durée de vie utile du produit. Cette garantie s’applique aux produits achetés après le
1er octobre 2011.
DESCRIPTION
APPLICATION DE LA GARANTIE
PIÈCES
MAIN D’ŒUVRE
Chambre de combustion (soudures seulement), pièces coulées, échangeur de
chaleur supérieur, verre céramique (bris thermique seulement*), et tubes d’air
À vie
4 ans
secondaire*.
Plaquage* (défaut de fabrication) – sujet aux restrictions ci-dessus
À vie
n/a
Pièces de la chambre à combustion en acier inoxydable, habillages et
déflecteurs, tiroir à cendres, pattes en acier, piédestal, moulures (extrusions),
5 ans
3 ans
coupe-feu en vermiculite*, et coupe-feu en C-Cast*.
Pièces de la chambre à combustion en acier, moulures de vitre et ensemble
3 ans
2 ans
de poignée.
Ventilateurs, capteurs thermiques, rhéostats, filage et autres commandes.
2 ans
1 an
Peinture (écaillage), joints d’étanchéité, isolants, briques et laine céramique.
1 an
n/a
*Photos exigées
Si votre appareil ou une pièce sont défectueux, communiquez immédiatement avec votre détaillant ENERZONE.
Avant d’appeler ayez en main les renseignements suivants pour le traitement de votre réclamation sous garantie :
 Votre nom, adresse et numéro de téléphone;
 Le numéro de série et le nom du modèle tel
qu’indiqué sur la plaque signalétique de l’appareil;
 La facture et le nom du détaillant;
 La nature du défaut et tout renseignement important.
Avant d’expédier votre appareil ou une pièce défectueuse à notre usine, vous devez obtenir un numéro
d’autorisation de votre détaillant ENERZONE. Toute marchandise expédiée à notre usine sans autorisation
sera automatiquement refusée et retournée à l'expéditeur.
52
Manuel d’installation et d’utilisation du Solution 3.4
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising