HHCompact Centrale de traitement d`air HHCompact

HHCompact Centrale de traitement d`air HHCompact
HHCompact
Centrale de traitement d’air
HHCompact
Manuel d’installation, de
fonctionnement et d’entretien
Table des Matières
1 - CONSIGNES DE SECURITE.................................................................................................................................................. 3
1.1 - Généralités................................................................................................................................................................................ .3
1.2 - Applications.............................................................................................................................................................................. .3
1.3 - Types d’instructions................................................................................................................................................................. .3
1.4 - Recyclage.................................................................................................................................................................................. .5
2 - INSTRUCTIONS DE TRANSPORT ET DE MANUTENTION...................................................................................... 5
2.1 - Généralités................................................................................................................................................................................ .5
2.2 - Transport et stockage............................................................................................................................................................... .5
2.3 - Protection du bord de toit (installation en extérieur) pendant le transport..................................................................... .5
2.4 - Déchargement et manutention............................................................................................................................................... .6
2.5 - Transport horizontal................................................................................................................................................................ .6
2.6 - Stockage.................................................................................................................................................................................... .6
2.7 - Montage..................................................................................................................................................................................... .6
2.8 - Schéma de principe d’une centrale de traitement d’air avec ses commandes.................................................................. .7
3 - LISTE DE CONTROLES A EFFECTUER AVANT LA MISE EN ROUTE............................................................... 10
4 - INSTRUCTIONS RELATIVES A LA MISE EN ROUTE............................................................................................... 11
4.1 - Caisson..................................................................................................................................................................................... .11
4.2 - Les registres............................................................................................................................................................................ .13
4.3 - Les filtres d’air........................................................................................................................................................................ .14
4.4 - Les dispositifs de chauffage.................................................................................................................................................. .14
4.5 - Les batteries froides............................................................................................................................................................... .16
4.6 - Les batteries DX.................................................................................................................................................................... .17
4.7 - Récupérateur de chaleur rotatif........................................................................................................................................... .17
4.8 - Echangeur de chaleur à plaques........................................................................................................................................... .18
4.9 - Registre de re-circulation...................................................................................................................................................... .18
4.10 - Le ventilateur........................................................................................................................................................................ .18
4.11 - Les silencieux........................................................................................................................................................................ .21
4.12 - Eclairage ............................................................................................................................................................................... .21
4.13 - Tableau de commande......................................................................................................................................................... .21
4.14 - Installation des sondes externes inclues............................................................................................................................ .22
4.15 - Changer les sondes............................................................................................................................................................... .23
5 - LISTE DES CONTROLES D’ENTRETIEN....................................................................................................................... 24
5.1 - Liste des points à contrôler et des intervalles d’entretien................................................................................................. .24
6 - INSTRUCTIONS RELATIVES AU FONCTIONNEMENT ET A L’ENTRETIEN................................................... 25
6.1 - Généralités.............................................................................................................................................................................. .25
6.2 - Panneaux des caissons........................................................................................................................................................... .25
6.3 - Les portes et les panneaux d’accès....................................................................................................................................... .25
6.4 - Raccords flexibles................................................................................................................................................................... .25
6.5 - Mise à la terre......................................................................................................................................................................... .25
6.6 - Les registres............................................................................................................................................................................ .25
6.7 - Prise d’air extérieur................................................................................................................................................................ .25
6.8 - Les filtres................................................................................................................................................................................. .25
6.9 - Les dispositifs de chauffage.................................................................................................................................................. .26
6.10 - Les batteries froides............................................................................................................................................................. .26
6.11 - Le récupérateur de chaleur rotatif..................................................................................................................................... .27
6.12 - Echangeur de chaleur à plaques......................................................................................................................................... .27
6.13 - Registre de re-circulation.................................................................................................................................................... .27
6.14 - Le ventilateur........................................................................................................................................................................ .27
6.15 - Les silencieux........................................................................................................................................................................ .28
6.16 - Commande............................................................................................................................................................................ .28
Abbreviations
CTA - Centrale de traitement d’air
PED - Directive relative aux équipements sous pression
BMS - Gestion Technique de Bâtiment (GTB)
SSR - Relais transistorisé
SUP - Air soufflé
2
ETA
ODA
EHA
HMI
hr
- Air extrait
- Air extérieur/air neuf
- Air rejeté
- Interface machine-utilisateur
- Humidité relative
1 - CONSIGNES DE SECURITE
1.2 - Applications
1.1 - Généralités
La centrale de traitement d’air est conçue pour assurer le
brassage et le conditionnement de l’air, sauf s’il en a été
convenu autrement lors de la conception du projet.
Les centrales de traitement d’air 39SQ ont été conçues et
fabriquées conformément à la directive Européenne. Afin
de garantir la sécurité du fonctionnement et de l’utilisation
de cette unité, vous êtes priés de lire attentivement et de
respecter scrupuleusement les instructions données dans le
présent document, et de prêter une attention toute particulière aux avertissements qui concernent cette unité. Toute
modification qui serait apportée à la conception et/ou à
l’installation de la centrale de traitement d’air sans une
discussion préalable avec Holland Heating et sans avoir
obtenu son accord au préalable entraînerait l’annu-lation
complète de la garantie et rendrait non valable toute
réclamation en cas de blessures corporelles qui résulteraient
de telles modifications.
1.3 - Types d’instructions
On utilise les pictogrammes d’avertissement et les étiquettes
portant du texte qui suivent.
Point de levage
Ce pictogramme indique là où la centrale doit être soulevée;
il est placé sur la poutre de support.
Tous les travaux doivent être confiés à un personnel
suffisamment qualifié.
Utiliser tous les équipements de protection personnelle
concernés pour assurer de bonnes conditions de travail en
toute sécurité. Porter des gants et des lunettes de sécurité
pour toutes les opérations d’entretien. Porter un masque de
protection respiratoire pour changer les filtres.
Le niveau de pression sonore continu équivalent et corrigé en
fonction de l’intensité peut être supérieur à 85 dB(A) selon
la taille du moteur, la taille du ventilateur, sa vitesse et l’endroit
où la centrale de traitement d’air est installée. Ceci veut dire
qu’il est indispensable de porter des protège-oreilles lorsque
le ventilateur est en marche.
Levage interdit
Ce pictogramme montre qu’aucun engin de transport
horizontal ne doit être placé sous cette partie du châssis,
comme par exemple des dispositifs de manutention des
palettes ou des fourches de chariot élévateur. Il est aussi
interdit de placer des engins de levage pour le transport et
le rangement sous cet élément du châssis.
Toutes les portes et tous les panneaux d’accès doivent
posséder au moins un verrou qui ne peut être ouvert qu’avec
un dispositif spécial.
Les batteries de chauffage et de refroidissement sont
fabriqués et fournis conformément aux conseils de la
Directive relative aux équipements sous pression.
Ne pas marcher sur les panneaux de toiture des centrales,
qu’elles soient installées à l’intérieur ou à l’extérieur.
Seul le personnel dûment qualifié est autorisé à intervenir sur
les composants électriques. Avant d’effectuer toute intervention, couper toutes les alimentations électriques de la
centrale.
Couper l’alimentation électrique à l’aide de l’interrupteur
général.
Mise à la terre
Ce pictogramme indique où la centrale de traitement d’air
peut être mise à la terre: il est situé sur l’une des poutres de
support en dessous du carter de ventilateur. Si une centrale
de traitement d’air se compose de plusieurs sections, on peut
se contenter de ne relier qu’une seule section à la terre, à
condition que les sections soient connectées correctement
entre elles.
• Les composants électriques de la centrale de traitement
d’air doivent être reliés à la terre, sauf les composants
qui ont une tension d’alimentation inférieure à 50 V.
• Les composants électriques doivent être posés conformément aux réglementations locales et nationales.
Les batteries électriques possèdent en général une
alimentation distincte qui doit être coupée séparément !
Si l’on a besoin d’éclairage pour les travaux, utiliser uniquement un éclairage qui fonctionne au 24 Volts maximum.
L’utilisation de dispositifs électriques d’une tension
supérieure à 48 Volts n’est autorisée que si l’on a installé un
interrupteur de protection contre les fuites à la terre,
conformément à la réglementation locale et nationale.
3
Pièces en rotation
Ce pictogramme indique qu’il y a des pièces qui tournent
derrière le panneau ou la porte d’accès, et que ces pièces
risquent de provoquer des blessures. Les éléments qui
comportent des pièces en rotation sont le ventilateur et la
roue de récupération de la chaleur. S’il y a en plus des
composants spécifiques au client derrière des portes ou
panneaux d’accès, qui comportent des pièces en rotation et
présentent un risque de danger, ceux-ci sont aussi signalés
par ce pictogramme.
HHFlex
Plaque signalétique
Cette étiquette comporte les caractéristiques de la centrale
de traitement d’air, telles que le numéro de commande, le
numéro du cube, etc. Cette étiquette, si elle est présente, est
en général située sur le couvercle ou la porte d’accès de la
section ventilateur.
Si la centrale de traitement d’air est composée de plusieurs
parties, chacune d’entre elles doit porter une étiquette qui
indique les caractéristiques requises.
HHCompact
Surfaces chaudes
Ce pictogramme indique qu’il y a derrière cette porte ou ce
panneau d’accès, des composants qui risquent de provoquer
de graves brûlures si on les touche.
Les surfaces qui sont susceptibles de devenir chaudes sont
celles de la résistance de chauffage. S’il y a en plus des
composants spécifiques au client derrière des portes ou
panneaux d’accès, qui comportent des surfaces chaudes et
présentent un risque de danger, ceux-ci sont aussi signalés
par ce pictogramme.
Ouverture de la porte du ventilateur
Ce pictogramme est situé sur l’extérieur de la porte ou du
panneau d’accès à la section ventilateur. Il avertit que le
ventilateur doit avoir été éteint et mis hors tension au moins
deux minutes avant que l’on ouvre la porte ou le panneau
d’accès. Ce pictogramme indique aussi qu’il faut enlever les
cales de transport du ventilateur avant sa mise en route.
! waarschuwing !
Tension électrique
Ce pictogramme indique qu’il y a des composants électriques
derrière cette porte ou ce panneau d’accès, qui risquent
d’être dangereux pour l’utilisateur/l’installateur. Seul du
personnel qualifié est autorisé à travailler sur ces composants. Lors de l’exécution de ce travail, on devra respecter la
réglementation des normes concernées internationales
(entre autres IEC 61557, EN 50110 et ES 59009) et nationales
(ex: BS 7671). Ce pictogramme est attaché au couvercle
d’accès du boîtier de commande de la résistance de
chauffage.
! warning !
Voor openen deuren, ventilator
uitschakelen, spanningsloos
maken en uit laten lopen
(minimaal 2 minuten).
Before opening the doors,
switch off and deenergise the
fan and allow it to run down
(minium 2 minutes)
Transportbeugels
Verwijder transportbeugels
voor opstarten ventilator.
Transport brackets
Remove transport brackets
before starting up the fan.
! attention !
! Gefahr !
Avant ouverture des portes, le
ventilateur doit être déconnecté
et avoir eu le temps, de
s’arrêter completement
(2 minutes minimum)
Vor Öffnen der Türen den
Ventilator abschalten, spannungslos machen und zum
Stillstand kommen lassen
(mindestens 2 Minuten
warten).
Fixations de transport
Retirer les fixations de transport avant la mise en route.
Transportsicherungen
Transportsicherungen vor der
Inbetriebnahme demontieren.
4
200034906
Autres étiquettes d’avertissement
! waarschuwing !
! warning !
Vervuilde filters zijn brandbaar.
! attention !
Les filtres encrassés peuvent
être inflammables
Polluted filters are
inflammable.
! Gefahr !
Verschmutzte Filter sind leicht
entflammbar.
! waarschuwing !
Na het uitzetten van de
elektrische verwarmer moet de
ventilator nog
minimaal 5 minuten draaien.
200034907
! warning !
After switching off the batterie
électrique the fan must
continue to run for at least 5
minutes.
! attention !
elles sont commandées). Ces barres de levage sont à
usage unique et destinées uniquement aux pièces de cette
commande/numéro de position. Les barres de levage sont
homologuées par une personne autorisée à le faire avec un
certain test type.
2.2 - Transport et stockage
Pendant le transport et le stockage, la centrale de
traitement d’air doit être soutenue uniquement par-dessous
les points de levage indiqués. Il est interdit de la soutenir et
de la soulever sous les poutrelles transversales. Ceci est
indiqué sur la poutre transversale par l’étiquette suivante.
! Gefahr !
Après la déconnexion de la
résistance électrique, le ventilateur doit continuer à tourner
pendant au moins 5 minutes
Nach Abschalten der
Elektroheizung muss der
Ventilator noch mindestens 5
Minuten weiterlaufen.
200034908
ATTENTION: Toutes les portes et tous les panneaux
d’accès doivent être fermés avant la mise en route de la
CTA.
2.3 - Protection du bord de toit (installation en
extérieur) pendant le transport
Manutention et transport
Une brochure est fournie avec la centrale de traitement
d’air, qui décrit les procédures à mettre en oeuvre pour la
manutention et le transport. Le prochain chapitre donne
davantage de détails à ce sujet.
1.4 - Recyclage
•
•
Les emballages doivent être mis au rebut de façon
responsable et conformément aux réglementations
locales.
Les composants qui sont changés doivent être mis au
rebut comme indiqué plus haut.
Détail A
2 - INSTRUCTIONS DE TRANSPORT ET DE
MANUTENTION
2.1 - Généralités
Le transport et la manutention de la centrale de
traitement d’air doivent toujours être effectués en accord
avec les instructions ci-dessous. Si ces instructions ne sont
pas suivies, des dégâts irréversibles peuvent être
occasionnés à la centrale, et les personnes qui se trouvent
à proximité sont, elles aussi, en danger. Holland Heating
n’accepte aucune responsabilité si ces instructions ne
sont pas suivies. Le transport et la manutention doivent
être effectués par un personnel qualifié. La centrale ne
doit être soulevée qu’à l’aide des barres de manutention
fournies par Holland Heating (profilé type caisson 30
mm x 30 mm x 4 mm, qualité 52). La manutention doit
être effectuée conformé-ment aux régle-mentations
locales et à l’aide de moyens de manutention
homologués.
Protection du bord de toit pendant le transport
Pendant le transport par camion, les centrales sont arrimées
à la surface portante par des cordes passées par-dessus
l’unité dans le sens de la largeur, et que l’on tire vers le bas
sur les côtés du camion.
Pour protéger la bordure du toit sur les unités extérieures
dont la largeur dépasse 1500 mm, des plaques de protection
ont été rajoutées à l’emplacement des cordes d’amarrage
afin d’éviter que celles-ci déforment la bordure du toit.
Un seul jeu de barres de levage est fourni par commande/
numéro de position pour chaque largeur de centrale (si
5
2.4 - Déchargement et manutention
2.5 - Transport horizontal
Selon les dimensions de la centrale et l’agencement du lieu
d’implantation, les centrales sont transportées puis livrées
en plusieurs sections, convenues au préalable.
Pour effectuer des déplacements horizontaux, on peut placer
des dispositifs de manutention de palettes, ou des patins de
transport sous le châssis d’installation ou sous les barres de
manutention. Il est important que ceux-ci soutiennent les
points de manutention. A aucun moment les poutres
trans-versales aux extrémités des sections ne doivent être
utilisées pour soulever ni déplacer horizontalement la
centrale de traitement d’air. POUR TOUT
DEPLACEMENT HORI-ZONTAL, TOUJOURS
PREVOIR DES SUPPORTS SOUS LES POINTS DE
MANUTENTION. L’usage de barres comme rouleaux est
susceptible d’endommager le châssis d’installation.
Avant de procéder au transport et à l’installation des sections
de châssis, toujours consulter les plans cotés concernés, qui
indiquent les dimensions et les poids des diverses sections,
ainsi que l’ordre dans lequel doivent se dérouler les opérations.
Sur chaque section transportée, le poids est indiqué.
Chaque section est pourvue d’un sous-châssis qui possède
quatre points de levage. Ces points sont désignés par une
étiquette comme celle représentée ci-dessous.
Pour le déchargement ainsi que pour la manutention, on
peut attacher des câbles aux barres de manutention. Des
barres d’écartement doivent être placées à intervalles
réguliers entre les câbles de manutention pour empêcher que
le haut de l’unité soit endommagé et assurer qu’aucune
pression excessive n’est exercée sur les panneaux latéraux.
Pour la manutention, s’assurer que le poids est réparti de
façon uniforme.
2.6 - Stockage
L’emballage dans lequel est fournie la centrale de traitement d’air peut provoquer la formation de condensation
entre l’emballage et la centrale proprement dite, si l’unité
est entreposée dans un endroit qui n’est pas climatisé.
Si l’on n’utilise pas immédiatement la CTA, il est conseillé
de la conserver dans un endroit climatisé sur le lieu
d’implan-tation. Si la centrale doit être entreposée à
l’extérieur pendant une courte période, éviter qu’elle soit
exposée directement aux rayons du soleil.
La centrale de traitement d’air ne doit pas être être soulevée
par-dessous les poutres transversales lors des opérations de
levage ou de déplacement. Ceci est indiqué par l’étiquette
ci-dessous.
Si les ventilateurs sont arrêtés pendant une période plus
longue (plus de trois mois) les paliers peuvent être endommagés. Pour empêcher cela, il est conseillé de desserrer les
courroies des ventilateurs ou de les enlever. Lors qu’on
redémarre ensuite les ventilateurs, il faut ramener la tension
de la courroie à la tension spécifiée. Une rotation contrôlée
de l’hélice du ventilateur peut aussi empêcher ce type de
dégâts. Ces précautions sont aussi conseillées pour les
ventilateurs à entraînement direct.
2.7 - Montage
Pour le montage des centrales, prière de consulter notre
dossier d’instructions intitulé «Montage».
6
2.8 - Schéma de principe d’une centrale de traitement d’air avec ses commandes
Les trois versions de la centrale 39SQ avec récupération de
la chaleur et sa commande sont représentées ici sous forme
de schémas, avec une courte description. Les plans donnés
dans ce document le sont à titre purement indicatif et
montrent les diverses versions. Ils excluent les éventuels
dispositifs de commande ou sondes externes. L’écoulement
d’air représenté est de la GAUCHE vers la DROITE.
Les dimensions indiquées dans les plans (hauteur et largeur)
se rapportent aux dimensions hors-tout de l’habillage de la
centrale de traitement d’air (hormis les raccordements et
composants supplémentaires). La dimension W1min est le
dégagement nécessaire à l’entretien devant la CTA. W1rec
désigne le dégagement nécessaire à l’entretien qu’il est
conseillé de prévoir devant la centrale de traitement d’air
pour pouvoir changer les composants.
39SQC haute efficacité avec échangeur à plaques à contre courant
Tailles 0405, 0506 et 0606
Dimensions
39SQC
0405
0506
0606
Dimensions en mm
H
W
960
738
1120
898
1120
1058
W1min
600
750
900
Légende
A. Registre air rejeté
B. Registre d’apport d’air neuf
C. Batterie électrique de pré-chauffag (eau chaude)
D. Filtre d’air neuf
E. Ventilateur d’air extrait
F. Tableau de commande
G. Registre frontal/ de bipasse
H. Echangeur à plaques à contre courant
I. Ventilateur d’air neuf
J. Filtre d’air extrait
K. Batterie électrique de réchauffage
L. Batterie froide «change-over»
M. Registre air extrait
N. Registre air neuf
W1rec
780
940
1100
Légende
1. Actionneur, registre air neuf
2. Sonde de pression, ventilateur d’air extrait
3. Variateur de fréquence, ventilateur d’air extrait
4. Actionneur, registre frontal/de bipasse, échangeur à plaques
5. Variateur de fréquence, ventilateur d’air neuf
6. Sonde de pression, ventilateur d’air neuf
7. Actionneur, registre d’air extrait et d’air neuf (2 x)
8. Interrupteur général (alimentation), batterie électrique
9. Relais transistorisé, batterie électrique
10. Fusibles, batterie électrique
11. Pressostat, filtre d’air neuf
12. Branchement à l’alimentation principale, tableau de commande, batterie
électrique
13. Interrupteur général CTA (sauf batterie électrique)
14. Bornes des connexions
15. Régulation Pro-Dialog
16. Touche de réarmement
17. Sonde de température, air neuf
18.Relais
19. Sonde de température, air extrait
20. Pressostat, filtre d’air extrait
21. Thermostat de protection contre le gel, batterie chaude
22. Sonde de température, entrée de la batterie à détente directe
23. Sonde de température, air soufflé
7
39SQR haute efficacité avec échangeur rotatif
Tailles 0606, 0707, 0808, 0909, 1010, 1111 et 1212
Dimensions
39SQR
0606
0707
0808
0909
1010
1111
1212
Dimensions en mm
H
W
1120
1058
1280
1218
1440
1378
1600
1538
1760
1698
1920
1858
2080
2018
Légende
A. Registre air rejeté
B. Registre d’apport d’air neuf
C. Batterie électrique de pré-chauffage
D. Filtre d’air neuf
E. Ventilateur d’air extrait
F. Tableau de commande
G. Moteur, récuperateur de chaleur rotatif
H. Récuperateur de chaleur rotatif
I. Registre d’air re-circulé
J. Ventilateur d’air neuf
K. Filtre d’air extrait
L. Batterie électrique de réchauffage
M. Batterie froide «change-over»
N. Registre air neuf
O. Registre air extrait
8
W1min
900
700
700
700
700
700
700
W1rec
1100
1260
1420
1580
1740
1900
2060
Légende
1. Actionneur, registre air neuf
2. Sonde de pression, ventilateur d’air extrait
3. Variateur de fréquence, ventilateur d’air extrait
4. Actionneur, registre d’air re-circulé
5. Variateur de fréquence, ventilateur d’air neuf
6. Sonde de pression, ventilateur d’air neuf
7. Actionneur, registre air soufflé/air extrait (2 x)
8. Interrupteur général (alimentation), batterie électrique
9. Relais transistorisé, batterie électrique
10. Fusibles, batterie électrique
11. Pressostat, filtre d’air neuf
12. Régulateur, récuperateur de chaleur rotatif
13. Branchement à l’alimentation principale, tableau de commande
14. Interrupteur général (sauf batterie électrique)
15. Bornes des connexions
16. Régulation Pro-Dialog
17. Touche de réarmement
18. Sonde de température, air neuf
19. Sonde de température, air extrait
20. Pressostat, filtre d’air extrait
21.Relais
22. Thermostat de protection contre le gel, batterie chaude
23. Sonde de température, entrée de la batterie à détente directe
24. Sonde de température, air soufflé
39SQP haute efficacité avec échangeur à plaques à flux croisé
Tailles 0405, 0506, 0606, 0707, 0808, 0909 et 1010
Dimensions
39SQP
0405
0506
0606
0707
0808
0909
1010
Dimensions in mm
H
W
960
738
1120
898
1120
1058
1280
1218
1440
1378
1600
1538
1760
1698
W1min
600
750
900
700
700
700
700
Légende
A. Registre d’apport d’air neuf
B. Registre air extrait
C. Batterie électrique de pré-chauffage
D. Filtre d’air neuf
E. Filtre d’air extrait
F. Registre d’air re-circulé, échangeur à plaques
G. Echangeur à plaques, incl. face/bypass damper
H. Tableau de commande
I. Ventilateur d’air neuf
J. Ventilateur d’air extrait
K. Batterie électrique de réchauffage
L. Batterie froide «change-over»
M. Registre air neuf
N. Registre air rejeté
W1rec
780
940
1100
1260
1420
1580
1740
Légende
1. Actionneur, air extérieur, registre air extrait (2 x)
2. Actionneur, registre frontal/de bipasse et/ou d’air re-circulé, échangeur à
plaques
3. Variateur de fréquence, ventilateur d’air soufflé/d’air extrait (2 x)
4. Sonde de pression ventilateur d’air soufflé/d’air extrait (2 x)
5. Actionneur, registre air soufflé/air rejeté (2 x)
6. Interrupteur général (alimentation), batterie électrique
7. Relais transistorisé, batterie électrique
8. Fusibles, batterie électrique
9. Pressostat, filtre d’air neuf
10. Pressostat, filtre d’air extrait
11. Sonde de température, air neuf
12. Sonde de température, air extrait
13.Relais
14. Pro-Dialog control
15. Branchement à l’alimentation principale, tableau de commande
16. Interrupteur général, CTA (excl. batterie électrique)
17. Bornes des connexions
18. Reset button
19. Thermostat de protection contre le gel, batterie chaude
20. Sonde de température, air soufflé
9
3 - LISTE DE CONTROLES A EFFECTUER AVANT LA MISE EN ROUTE
Avant la mise en route de la centrale, il faut vérifier toutes les fonctions ci-dessous et les composants qui leur sont associés, à l’aide
de la liste de contrôles ci-dessous.. Le tableau ci-dessous donne un aperçu des opérations nécessaires pour faciliter l’installation de
la centrale de traitement d’air. Vous trouverez pages suivantes une description plus détaillée de chaque composant.
ATTENTION: Avant de mettre la centrale de traitement d’air en route, s’assurer que les divers composants sont
alimentés par la tension adéquate et les brancher conformément à la réglementation. Les portes et panneaux d’accès
doivent être fermés et la centrale doit être reliée à la terre.
CONTROLES A EFFECTUER AVANT LA MISE EN ROUTE
FONCTION
COMPOSANTS
Généralités
Toutes les fonctions
Toutes les fonctions
Installation en intérieur/ Panneaux internes et externes
Installation en extérieur Panneaux internes et externes
Joints
Portes/couvercles d’accès
Raccords flexibles
Mise à la terre
Toit (installation en extérieur)
Registres
Actionneurs de positionnement
Filtres
Batteries chaudes
Manomètre de pression différentielle
Interrupteur de pression différentielle
Batterie à eau chaude
Résistance électrique
Batteries froides
Batterie à eau froide
Eliminateur de gouttelettes
Siphon d’évacuation
Récupérateur de chaleur Rotor
Joint
rotatif
Entraînement
Echangeur de chaleur à
plaques
Ventilateur
Silencieux (silencieux
placé dans la gaine)
Variateur de fréquence
Eclairage
Tableau de commande
Régulateur
10
Courroie d’entraînement
Dispositif de surveillance de la rotation
Commande
Registre (s’il y a)
Déclencheur (s’il y a)
Syphon
Eliminateur de gouttelettes (s’il y a)
Supports de protection pendant le
transport
Carter et compartiment du ventilateur
Compartiment du ventilateur, ventilateur,
moteur, variateur de fréquence
Roue
Moteur
CONTROLES
Enlever les obstacles et les débris qui peuvent se trouver dans le compartiment
Vérifier la présence éventuelle de condensats et si besoin, sécher les pièces
Signes de dégâts
Signes de dégâts
Fissures
Doivent être fermés et bloqués avant le démarrage
Posés correctement
Mise à la terre correcte conforme à la réglementation
Vérifier que le toit est complètement étanche à l’eau
Fonctionnent correctement
Lamelles entièrement fermées en position zéro
Fonctionnent correctement
Vérifier le sens de rotation
Positions ouverture/fermeture de l’actionneur correspond aux positions
ouverture/fermeture du registre
Type de filtre correct
Filtres posés correctement
Fonctionne correctement
Fonctionne correctement/réglage correct
Raccordements corrects
Purger l’air de la batterie
Fuites
Thermostat de protection antigel raccordé
Vérifier la mise à la terre de la résistance électrique
Vérifier la mise à la terre du panneau d’accès
Vérifier que le fusible est du bon calibre
Vérifier le schéma de câblage
Vérifier la présence éventuelle de condensats et si besoin, sécher la résistance de
chauffage.
Raccordements corrects
Purger l’air de la batterie
Fuites
Alignement correct
Raccordement correct
Vérifier le sens de rotation
Vérifier que le joint d’étanchéité vers la roue est le bon
Vérifier la tension d’alimentation
Raccordement correct
Vérifier courant pour toutes les phases
Vérifier la tension
Raccordement correct
Raccordement correct
Fonctionne correctement
Fonctionne correctement
Raccordement correct
Ailettes courbées
Retirer
Enlever les obstacles et débris éventuels du ventilateur et de son compartiment
Vérifier la présence éventuelle de condensats et si besoin, sécher les pièces
Vérifier le sens de rotation
Vérifier la tension d’alimentation
Vérifier le raccordement
Vérifier courant pour toutes les phases
Courroies d’entraînement
Vérifier qu’elles sont tendues
Raccords flexibles
Pose correcte
Interrupteur du fonctionnement
Vérifier le raccordement
Vérifier que l’interrupteur est bloqué hors tension pendant les contrôles
Pressostat/sonde
Fonctionne
Couche supérieure endommagée
Vérifier l’étanchéité à l’air du raccord à l’ouverture correcte
Le silencieux de la gaine est-il suffisamment bien soutenu ?
Connexions
Connexion correcte/conforme CEM
Variateur de fréquence
Vérifier la présence éventuelle de condensats et si besoin, sécher le variateur
Tension
Vérifier la tension de raccordement
Réglages
Vérifier que les réglages sont corrects
Phases
Vérifier la tension pour toutes les phases
Lampe
Vérifier la tension de raccordement
Interrupteur
Vérifier le raccordement
Componsants
Vérifier la présence éventuelle de condensats et si besoin, sécher les composants
Alimentation
Vérifier la tension de l’alimentation électrique
Vérifier le neutre
Vérifier la bonne mise à la terre conformément à la réglementation
Alimentation électrique avec des fusibles du bon calibre
Dispositifs de commande /sondes externes Effectuer les branchements conformément au schéma de câblage
Alarmes
Raccorder au système de GTB ou au tableau de commande
Paramètres
Régler tous les paramètres spécifiques au projet
Démarrage
HHFlex
4 - INSTRUCTIONS RELATIVES A LA MISE EN ROUTE
4.1 - Caisson
L’étiquette qui comporte les données relatives à l’unité,
telles que le n° de commande, le n° de position, etc. est
habituellement située sur la porte ou le panneau d’accès du
compartiment ventilateur.
4.1.5 - Gaines raccordées
Des châssis d’angle sont attachés à toutes les ouvertures
prévues pour les raccordements. Ceux-ci permettent de
raccorder les gaines à la centrale de traitement d’air.
• Il est conseillé d’utiliser des raccords Europrofile
(type E30) pour le châssis d’angle et pour la gaine à
raccorder.
HHCompact
4.1.1 - Panneaux des caissons
Vérifier l’absence de dégâts sur les panneaux de la centrale
de traitement d’air. Toute saleté ou tâche doit être enlevée de
la surface pour éviter de provoquer des dégâts à long terme.
Les débris occasionnés par les travaux de construction qui
peuvent s’être accumulés sur le toit des centrales, installées
à l’intérieur ou à l’extérieur, doivent être enlevés. La saleté
peut être enlevée à l’aide d’une solution d’eau savonneuse
peu concentrée. Pour remédier aux dégâts, nettoyer à fond la
surface, puis la traiter et la peindre selon les besoins. Le cas
échéant, vérifier les joins d’étanchéité et les réparer si besoin.
4.1.2 - Les portes et les panneaux d’accès
Vérifier que les poignées, les serrures et les charnières
fonctionnent bien. Vérifier si le bourrelet (à l’intérieur de la
porte) a été posé de manière étanche, de telle sorte qu’il n’y
ait pas de fuites excessives aux portes. Pour une installa-tion
en extérieur, vérifier le câble de tempête. Pour les sections
qui sont sous pression, il est conseillé de commander une
serrure de porte pourvue d’un dispositif de sécurité de
pression.
•
•
Les raccords Europrofile existent en diverses longueurs
et peuvent être coupés à la longueur requise avec une
scie. Ces raccords sont faciles à poser sur le châssis
d’angle. Prévoir une hauteur maximum de profilé de 30
mm, de manière à ce que les gaines qui sont placées
les unes au-dessus des autres soient installées
correctement.
Pour finir les quatre coins entre les profilés, on peut y
poser une pièce d’angle (type H30).
•
Le profilé au châssis d’angle peut être fixé au profilé
de la gaine à l’aide d’un joint à lèvre (type SR).
•
Poser du ruban adhésif entre les deux profilés assure
un joint étanche à l’air (voir le croquis ci-dessous).
ATTENTION: Les portes et les panneaux d’accès doivent
toujours être fermés avant la mise en route de la centrale.
4.1.3 - Raccords flexibles
• Vérifier que tous les raccords flexibles sont attachés
solidement à la centrale. Si besoin, resserrer les vis.
• La longueur étirée d’un raccord flexible à paroi unique
est de 130 mm, mais un raccord flexible ne doit PAS
être posé étiré entre la centrale de traitement d’air et
la gaine. Une fois installée, la longueur du raccord
flexible lors du fonctionnement doit être de 100 mm.
4.1.4 - Mise à la terre
S’assurer que la centrale a bien été mise à la terre correctement et conformément à la réglementation locale. Une
étiquette apposée sur le châssis de support indique l’endroit
par où l’unité doit être reliée à la terre.
Ruban
adhésif
Légende
1.CTA
2. Raccordement des gaines
11
•
Pour que les deux ouvertures soient l’une au-dessus de
l’autre, les châssis d’angle des deux ouvertures sont d’une
longueur différente, de sorte qu’il y a toujours assez de
place pour mettre et attacher les profilés. Utiliser le joint
à lèvre veut dire qu’il est inutile d’utiliser des vis dans cet
espace confiné entre les deux gaines, qui sont maintenant l’une sur l’autre (voir le croquis ci-dessous).
Légende
1.CTA
2.Registre
3. Raccordement flexible
4. Raccordement des gaines
(raccord flexible par compression à paroi unique +/- 30 mm)
Légende
1.CTA
2. Raccordement des gaines
•
Le châssis d’angle fait 32 mm ou 72 mm de long et
dépasse la dimension externe de la CTA de 22 ou 62 mm,
(voir le croquis ci-dessous).
Légende
1.CTA
2. Raccordement des gaines
•
Le raccord flexible, avec le châssis d’angle installé,
dépasse la dimension externe de la CTA de 122 mm ou
162 mm et un dispositif de registre de 152 ou 192 mm.
(voir le croquis ci-dessous).
Légende
1.CTA
2. Raccordement flexible connection ou registre
3. Raccordement des gaines
4.1.6 - Entrée d’air neuf
• S’assurer que la gaine d’entrée d’air neuf est
raccordée correctement. Éviter les vitesses
d’écoulement d’air élevées et aucune goutte de pluie
ne doit pénétrer dans la gaine. On peut empêcher cela
en installant des grilles de protection contre la pluie à
l’entrée d’air (attention : la vitesse d’écoule-ment
d’air maximum pour la grille est celle indiquée par
son fabricant). La taille de la gaine arrière d’entrée
d’air neuf doit être calculée de manière à éviter les
vitesses d’écoule-ment supérieures à celles
admissibles pour la grille. Si la pluie risque de rentrer
dans la gaine il faut ajouter des éliminateurs de
gouttelettes derrière la grille d’entrée d’air dans la
gaine d’air extérieur.
• Si les coups de vent sont probables dans cet endroit ou
dans cette région, essayer d’en minimiser les effets
grâce à des cloisons. Si la pluie risque de rentrer dans la
gaine, il faut ajouter des éliminateurs de gouttelettes
derrière la grille d’entrée d’air. On peut installer un
réchauffeur pour les filtres, afin d’éviter que la buée
rende les filtres trop humides. Un réchauffeur a pour
effet de réduire l’humidité relative de l’air.
Raccordement de la gaine d’entrée d’air neuf
Si la CTA n’est pas dotée d’une batterie de préchauffage,
elle doit être montée dans la gaine d’air extérieur.
Pour raccorder la gaine d’entrée d’air neuf à une centrale
installée à l’intérieur, il est conseillé de procéder comme suit:
• Raccorder un adaptateur de 500 mm de long au
châssis angulaire de la centrale de traitement d’air.
• Poser un revêtement isolant intérieur sur l’adaptateur
tout entier, jusqu’au panneau de l’unité.
• Poser un revêtement isolant extérieur sur l’adaptateur
de telle sorte que l’isolation externe chevauche
l’isolation interne de 250 mm.
• Le reste de l’adaptateur doit être isolé sur l’extérieur,
comme le montre le croquis ci-dessous..
(raccord flexible par compression à paroi unique +/- 30 mm)
•
Lorsqu’on tient compte des registres et des raccords
flexibles, avec le châssis d’angle installé, le tout dépasse les
dimensions externes de la CTA de 252 mm ou 292 mm
(voir le croquis ci-dessous).
Légende
1.CTA
2. Raccordement des
gaines
Si l’on installe un registre sur la centrale, il est conseillé de
l’isoler jusqu’à la centrale (par-dessus le registre). Le registre
risque de provoquer de la condensation sur la centrale.
12
4.1.7 - Montage et pose de la centrale de traitement d’air
S’assurer que dans la pièce où se trouve la centrale de
traitement d’air, le sol est de niveau et imperméable. Les
joints entre les diverses parties doivent être couverts avec la
bande d’étanchéité fournie. Les sections peuvent ensuite être
placées dans le bon ordre. Placer les sections aussi près les
unes des autres que possible et vérifier qu’on peut les déplacer. À l’aide d’un support, rapprocher les sections les unes
des autres avec une corde. Vérifier si toutes les pièces sont
étanches à l‘eau et si besoin, glisser des entretoises dessous le
support là où on en a besoin (voir aussi chapitre 2). Attacher
ensuite les profilés fournis au joint. Sur les centrales de traitement d’air installées en extérieur, la toiture doit être étanche,
de manière à ce qu’il n’y ait pas d’eau qui puisse rentrer à
l’intérieur. Une centrale posée à l’extérieur doit toujours
être fixée au plancher du châssis de support, afin qu’elle ne
puisse pas bouger ni tomber (tenir compte de la force du
vent). Pour les centrales installées à l’intérieur, s’assurer que
la centrale ne peut pas se détacher de ses points de support.
Si besoin, la centrale doit être attachée au support.
Pour les unités qui sont installées à l’extérieur, il faut tenir
compte des points suivants :
• Toujours isoler les gaines d’air dans lesquelles les
valeurs de l’air (température et humidité relative)
risquent d’avoir un point de rosée supérieur aux
valeurs prévues de l’air extérieur, pour éviter la
formation de condensats dans la gaine. Il est conseillé
d’isoler toutes les gaines qui entrent et sortent de
l’immeuble, afin de minimiser le transfert de chaleur
et d’assurer une bonne régulation.
• Après avoir relié les gaines à l’immeuble, raccorder
immédiatement l’unité à l’alimentation électrique, la
mettre sous tension et la mettre en route. Sans quoi,
l’humidité présente dans les gaines de l’immeuble
parviendra jusqu’à la CTA, ce qui provoquera une
augmentation de l’humidité relative dans la CTA. Si
les températures extérieures sont basses (si la CTA ne
fonctionne pas), ceci peut provoquer de la condensation
dans la CTA et sur le tableau de commande. Il faut
absolument éviter cela.
Pour une description détaillée du montage, voir le manuel
d’instructions à la rubrique «Montage».
4.1.10 - Supports de la CTA
La CTA comporte un socle autoporteur de 62 mm de haut.
Si la CTA est placée sur un socle ou un châssis externe, les
dimensions suivantes du support sous la CTA doivent être
prises en compte.
4.1.8 - Contamination de l’air
Si l’ouverture de la sortie d’air et celle de l’entrée d’air sont
rapprochées, il y a risque de contamination de l’air. Pour
réduire la contamination, l’air doit être raréfié. Pour faire
cela correctement, le volume d’air, la distance horizontale et
verticale aux deux ouvertures et la position des deux
ouvertures l’une par rapport à l’autre doivent être prises en
compte (la prise d’air extérieur est-elle plus basse ou plus
haute que l’ouverture de sortie d’air ?)
Largeur de l’unité:
Il peut s’avérer nécessaire de déplacer les deux ouvertures
pour les éloigner l’une de l’autre, à l’aide d’un tronçon
supplé-mentaire de gaine, à l’ouverture de prise d’air
extérieur. Si les unités sont installées en extérieur, ce
tronçon de gaine doit être placé entre la CTA et le capot
d’aspiration (si on l’utilise). Le tronçon de gaine doit
toujours être soutenu par un support approprié.
4.1.9 - Condensation sur la CTA ou dans celle-ci
De la condensation peut se former à l’intérieur de la CTA ou
sur l’extérieur de celle-ci. Cela dépend de l’endroit où elle
est installée (à l’intérieur ou à l’extérieur), de la température
et de l’humidité relative à l’intérieur et à l’extérieur de la
CTA et du coefficient de pont thermique (valeur TB) de la
centrale. Toujours choisir une centrale ayant un coefficient
de pont thermique qui ne provoquera pas de condensation
aux valeurs à l’intérieur ou à l’extérieur. Pour les unités
installées à l’intérieur, il faut tenir compte des points
suivants :
• Bacs de collecte d’eau à découvert (ex : bac de collecte
de la vapeur/des condensats). Ceux-ci doivent toujours
être non pressurisés et couverts, de façon à minimiser
l’humidité relative dans la pièce.
• Isoler suffisamment les conduites d’eau froide et des
condensats raccordées à la CTA.
• Isoler suffisamment les gaines d’air dans lesquelles la
température de l’air peut être en dessous du point de
condensation de l’air dans le local technique, comme
indiqué précédemment.
Largeur de la CTA
Longueur de l’unité:
Longueur CTA partie 1
Longueur CTA partie 2
Longueur CTA hors-tout
4.2 - Les registres
Attention : risque de coincement des doigts lors
d’interventions sur les registres. Lors du nettoyage des lames
des registres, la CTA doit être mise hors tension afin de
prévenir la fermeture inopinée des registres. Lors du
raccordement du câblage de l’actionneur, la CTA doit être
mise hors tension pour prévenir toute mise sous tension
inopinée des câbles de raccordement.
13
•
•
•
•
•
•
Vérifier si le moteur du mécanisme de positionnement
du registre a été posé conformément aux instructions
du fournisseur.
Vérifier si l’angle a été réglé correctement.
Vérifier si les registres se ferment correctement.
Vérifier si le registre peut s’ouvrir jusqu’à l’angle requis.
Après une coupure de courant, vérifier le fonctionnement et la position du mécanisme à ressort du registre.
Certains registres doivent être ouverts, d’autres fermés.
Veiller à ce que la position ouverture/fermeture complète
du registre soit la même que la position ouverture/
fermeture complète de l’actionneur, de sorte que le
levier d’entraînement du registre soit déchargé en
position fin de course.
Fonctionnement
manuel
Fonctionnement
avec mécanisme
Centrale de traitement d’air avec commande
La centrale est fournie en version standard avec l’actionneur
(les actionneurs) :
•ouvert(s)/fermé(s)
• un mécanisme à ressort.
4.3 - Les filtres d’air
Attention: Lors du fonctionnement d’essai de la
CTA, il ne faut jamais masquer les cotés arrivée et sortie
d’air du filtre. Si la chute de pression exercée sur le filtre
est trop importante, le châssis de fixation du filtre risque
de céder.
•
•
•
•
Vérifier si les filtres posés sont ceux qu’il convient.
(sens du flux d’air)
Vérifier si les filtres à poches ont été posées correctement.
Régler les pressostats ou les sondes, si on les utilise.
Fermer la porte d’inspection.
4.4 - Les dispositifs de chauffage
4.4.1 - La batterie à eau chaude
• Pendant l’entretien ou la réparation de l’élément
chauffant, toujours porter des gants afin de prévenir
les coupures sur la main.
• Le port de lunettes de sécurité est également
obligatoire lors d’interventions sur l’élément chauffant.
• Les lamelles et le circuit de conduites peuvent
atteindre des températures élevées et provoquer des
brûlures graves en cas de contact. Pendant des
interventions d’entretien, le port de gants de
protection contre des températures minimales de 70
°C sur la batterie chaude est obligatoire.
• Il est interdit de percer la CTA, afin de prévenir tout
endommagement des conduites et de l’élément
chauffant.
• Pendant la mise sous pression du système, de l’eau
résiduelle peut rester dans l’élément. Le système doit
satisfaire à la directive UE relative aux équipements
sous pression. La mise sous pression est de la
responsabilité de l’installateur. L’air doit toujours
être purgé hors du système. Si l’unité n’est pas utilisée
temporairement, éliminer toute l’eau résiduelle afin
de prévenir tout risque de gel.
• N’utiliser que le fluide pour lequel l’élément a été
conçu. Si le fluide se compose d’un mélange d’eau/
glycol, il faut tenir compte du fait que le glycol est un
puissant agent oxydant.
• Si vous n’utilisez que de l’eau comme fluide, il faut
purger l’élément si l’air atteint le point de gel.
• Éviter toute vibration importante causée par des
appareils externes qui serait transmise par la tuyauterie.
• Les brides des collecteurs doivent être montées sans
forcer sur la tuyauterie.
• La pression de fonctionnement maximale ne doit pas
être dépassée.
• Vérifier les branchements, conformément aux plans
cotés.
• S’assurer que la batterie a été entièrement purgée.
• Vérifier l’absence de fuites aux raccords.
• S’assurer que le thermostat de protection contre le
givre a été branché et réglé correctement.
• Il se peut que la batterie soit le dernier ou l’avant-dernier
composant de la CTA. Il faut rendre le thermostat antigel
accessible en prévoyant une trappe de visite posée sur
le lieu d’implantation dans la gaine d’air soufflé.
• S’assurer que la batterie chaude peut apporter la
chaleur nécessaire pour empêcher la formation de
givre lorsque le ventilateur démarre.
ATTENTION: Lorsque les batteries sont vidangées, il ne
doit rester aucune eau dans les circuits pour éviter le gel
aux températures en dessous de zéro.
Centrale de traitement d’air avec commande
La première batterie d’eau chaude sans glycol dans le sens
de l’écoulement de l’air est pourvue d’un thermostat de
protec-tion antigel. Celui-ci est réglé à une température de
déclenche-ment de l’arrêt de 5°C.
Centrale de traitement d’air avec commande
Les filtres d’air soufflé et d’air extrait sont pourvus d’un
pressostat monté en série et normalement fermé.
14
4.4.1.1 - Batteries contenant du glycol
Si les batteries sont remplis d’un mélange d’eau/de glycol,
ceci nécessite une attention toute particulière.
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Le glycol peut provoquer une réaction violente avec
des solutions oxydantes.
Lorsqu’on travaille sur des batteries, toujours vérifier
quel est le fluide caloporteur. Avant d’ajouter quoi
que ce soit au fluide caloporteur, toujours vérifier
avec l’installateur.
Toujours porter des gants et des lunettes de sécurité.
Ne pas fumer et ne pas utiliser de flamme nue.
Lors du calibrage du vase d’expansion, tenir compte
du coefficient de transfert de la chaleur le plus élevé
+/- 25% de plus).
Les joints imperméables à l’eau ne sont pas toujours
étanches aux mélanges glycol/eau. Il est donc
préférable d’utiliser des raccords soudés.
Le mélange eau/glycol accroît la formation de boues.
Toujours respecter les instructions du fabricant du
glycol concerné.
Vérifier le mélange pour s’assurer que la
concentration de glycol (en poids) est correcte.
•
Pour assurer le fonctionnement en toute sécurité de la
résistance électrique, celle-ci est pourvu d’un thermostat
à réarmement automatique (80°C) et d’un thermostat
de limite maximum à réarmement manuel (128°C).
ATTENTION:
• Ne pas entrer dans la CTA si la résistance électrique
est en marche.
• Les instructions doivent indiquer clairement que le
ventilateur doit être en marche avant que l’on mette le
chauffage électrique en route. Une fois que le chauffage électrique a été éteint, il faut laisser le ventilateur
tourner pendant au moins cinq minutes de plus.
• Étant donné que tous les étages de puissance de la
résistance de chauffage ne sont pas tous à commande
variable, toujours vérifier que la vitesse d’écoulement
d’air sur la résistance est au minimum de 2 m/s. Si tous
les étages de puissance possèdent une commande
variable, la vitesse d’écoulement d’air sur la résistance
peut baisser jusqu’à 1,5 m/s.
4.4.2 - La résistance électrique
Attention:
• La résistance électrique doit être raccordée en
respectant les données techniques et le schéma de
raccordement fourni. Il est important que le câble
de raccordement choisi et la protection par fusibles
du réseau électrique soient d’une puissance suffisante
pour résister aux capacités demandées de l’appareil.
L’installateur est responsable du raccordement et du
bon fonctionnement de l’appareil.
• Il est interdit d’accéder à la CTA lorsque la
résistance électrique est active.
• Les instructions doivent indiquer clairement que le
ventilateur doit être en marche avant l’activation du
chauffage. Une fois que le chauffage électrique a été
éteint, laisser tourner le ventilateur au moins
pendant 5 minutes.
• Si certaines étapes de puissance de la résistance de
chauffage ne sont pas à commande variable,
s’assurer que la vitesse d’écoulement d’air sur la
résistance est d’au moins 2m/s. Si toutes les étapes
de puissance sont à commande variable, la vitesse
d’écoulement d’air sur la résistance peut être réduite
à 1,5m/s.
•
•
•
•
•
Vérifier et/ou raccorder la résistance électrique
con-formément à la réglementation locale et aux
carac-téristiques indiquées par le fabricant.
S’assurer que la connexion de terre sur le panneau
d’accès prévu pour l’inspection ait bien été raccordée
à la borne de terre sur le bornier.
Vérifier s’il y a de la condensation/de l’humidité. Il se
peut que des condensats se forment pendant la
période avant la première mise en route de la CTA
par suite d’un changement de temps et/ou de la
présence d’air humide dans l’immeuble. Enlever tous
les condensats des éléments de construction et sécher
les éléments électriques à l’air (sec) chaud (par ex.
avec un sèche-cheveux).
Vérifier la tension de raccordement.
Vérifier l’intensité actuelle de chacune des phases.
Les valeurs doivent concorder avec les indications de
la plaque signalétique de la résistance électrique.
•
L’étiquette d’avertissement relative à la tension électrique est apposée au panneau d’accès prévu pour
l’inspection.
•
L’étiquette d’avertissement relative à la mise à la terre
est apposée à l’intérieur de la résistance électrique et
du panneau d’accès pour l’inspection.
•
L’étiquette d’avertissement relative à la procédure
d’arrêt du dispositif de chauffage est située sur la
porte ou le panneau d’accès au bloc ventilateur.
! waarschuwing !
Na het uitzetten van de
elektrische verwarmer moet de
ventilator nog minimaal 5
minuten draaien.
! warning !
After switching off the batterie
électrique the fan must
continue to run for at least 5
minutes.
! attention !
! Gefahr !
Après la déconnexion de la
résistance électrique, le ventilateur doit continuer à tourner
pendant au moins 5 minutes
Nach Abschalten der
Elektroheizung muss der
Ventilator noch mindestens 5
Minuten weiterlaufen.
200034908
15
Centrale de traitement d’air avec commande
Si une centrale comporte une batterie électrique, celle-ci dit
posséder une alimentation électrique distincte (400 V ± 10%,
triphasé, 50 Hz). L’alimentation de la batterie électrique doit
être protégée par un fusible du calibre approprié. La commande assure que le signal de commande soit correct ainsi
que le débit minimum d’air sur le dispositif de chauffage.
La batterie électrique comporte :
• un’interrupteur principal
• des fusibles internes (à déclenchement rapide)
• des relais transistorisés qui assurent une régulation
modulée. Les relais transistorisés se déclenchent en
passant par le neutre.
•
•
Limites destinées à assurer la conformité aux exigences
standard CEM de papillonnement pour un marquage
résidentiel (61000-6-3).
Puissance
calorifique
7,5 kW
9 kW
11 kW
15 kW
Courant/
phase
11 A
13 A
16 A
22 A
Une seule batterie électrique
Impedance Déclaration de la condition de
maximum Z raccordement à respecter
0,309
Capacité d’alimentation minimale au point
de raccordement du bâtiment au reseau
0,257
publique > 100 A par phase
0,210
•
une pompe à chaleur, l’installation doit être conçue
pour compenser la chaleur requise pendant le cycle de
dégivrage de la pompe à chaleur du système, et la
chaleur ne peut pas être extraite de l’air soufflé.
Sinon, la température de l’air soufflé ne peut pas être
atteinte. Pendant le cycle de dégivrage de la pompe à
chaleur, on doit pouvoir rajouter assez de chaleur au
système pour que la température souhaitée (puissance
de chauffage nominale) ainsi que la chaleur requise
pour le dégivrage de la pompe à chaleur puisse être
garanties.
S’assurer que la CTA est posée suffisamment haut
pour que le siphon fonctionne correctement.
Vérifier que le siphon (en option) a bien été installé
correctement. S’assurer qu’il y a un raccord étanche à
l’eau au coude du raccord à la cuvette des condensats
en utilisant de la bande PTFE. Laisser environ 32 mm
SANS bande PTFE entre le siphon et le raccord au
tuyau, puisque l’étanchéité de cette partie est assurée
par le joint en caoutchouc fourni.
Le siphon à pression négative fourni par Holland
Heating convient à une pression négative qui peut
aller jusqu’à 800 Pa dans le tronçon qui lui est relié.
0,154
Impédance maximale admissible du
réseau d’alimentation < 0,15 Ohm
18 kW
26 A
0,129
Impédance maximale admissible du
réseau d’alimentation < 0,13 Ohm
19 kW
27A
0,122
Impédance maximale admissible du
réseau d’alimentation < 0,12 Ohm
24 kW
35 A
0,096
Impédance maximale admissible du
réseau d’alimentation < 0,10 Ohm
27 kW
39 A
0,086
Impédance maximale admissible du
réseau d’alimentation < 0,09 Ohm
35 kW
51 A
0,066
Impédance maximale admissible du
réseau d’alimentation < 0,07 Ohm
40 kW
58 A
0,058
Impédance maximale admissible du
réseau d’alimentation < 0,06 Ohm
* Valeur maximale à respecter sur le réseau d’alimentation au point de
couplage commun (PCC) de la machine avec les consommateurs sensibles
au papillonnement.
Hypothèses pour le calcul:
• Une variation de tension telle que décrite par la norme
correspond à un cycle ON – OFF – ON
• intervalle de 50 secondes
• tension d’alimentation 400V
• marge de sécurité 15%
4.4.3 - Résistance de chauffage électrique avec batterie à
inversion de mode
Pour améliorer la régulation de la CTA, on peut utiliser une
résistance de chauffage électrique et une batterie à inversion
de mode. La batterie à inversion de mode assure le
chauffage et le refroidissement primaires. La résistance de
chauffage assure un chauffage d’appoint au cas où la batterie
à inver-sion de mode ne dispose pas d’eau chaude au
moment où il y a une demande de chauffage. La résistance
de chauffage ne doit PAS être utilisée lorsque la batterie à
inversion de mode fonctionne et que la température
d’entrée requise n’est pas atteinte.
4.5 - Les batteries froides
•
•
•
•
16
Vérifier les raccords par rapport aux plans cotés.
S’assurer que la batterie a été entièrement purgée.
Vérifier l’absence de fuites aux raccords.
Si une batterie à inversion de mode est alimentée par
•
•
•
•
Vérifier si le couvercle et le flotteur du siphon ont été
posés correctement.
Le siphon à pression effective fourni par Holland
Heating convient à une pression effective qui peut aller
jusqu’à 1200 Pa dans le tronçon qui lui est relié.
Vérifier que la pression (négative ou effective)
correspond au type de siphon installé.
La sortie du siphon raccordé au tuyau d’évacuation ne
doit pas être sous pression.
•
•
Il n’est pas conseillé de relier un siphon situé dans un
tronçon à pression négative et un siphon situé dans un
tronçon en pression effective au moyen d’un collecteur
qui n’est pas sous pression dans le tuyau d’évacuation.
Utiliser plutôt deux collecteurs distincts.
Si le siphon est réalisé par l’installateur, suivre les
instructions du schéma page suivante.
4.6 - Les batteries DX
•
•
•
Remplir le siphon d’eau, si le ventilateur est éteint.
Pression négative:
H1 = pression négative maximum dans la section évaporateur (en mm CE) + 50 mm
H2 = >1/2 x H1
•
•
•
•
Pression lisible au manomètre:
H1 = >pression effective maximum dans la section évaporateur (en mm CE) + 50 mm
H2 = 50 mm
Pression en kPa (100 Pa = 10 mm de colonne d’eau)
Les batteries DX sont fournies sans fluide frigorigène.
Ces batteries ne doivent jamais être mises en pression
avec de l’eau. Elles doivent être isolées et mises sous
pression avec un agent gazeux pour éviter d’être
contaminées.
La batterie et le reste du système doivent recevoir une
charge suffisante du fluide frigorigène spécifié dans les
caractéristiques techniques ; cette opération doit être
confiée à une personne qualifiée à cet effet.
Toujours respecter les spécifications du fabricant et les
instructions du personnel qualifié lors du raccordement de
la batterie à détente directe au compresseur/condenseur.
Il n’est pas conseillé de raccorder plusieurs batteries à
détente directe à un seul compresseur/condenseur.
La meilleure solution est d’utiliser une commande à
variation infinie pour le compresseur/condenseur. Si le
condenseur possède une commande à variation infinie,
on peut choisir une des commandes de température
dans cette commande.
Si le condenseur ne possède pas de commande à variateur infini, la commande de la CTA doit être réglée
pour une commande basée sur la température de l’air
soufflé, et la sonde de la température d’entrée dans la
batterie à détente directe doit y être relié au lieu de la
sonde de l’air soufflé. La température ambiante
souhai-tée doit ensuite être régulée par une commande
distincte à l’unité de condensation.
Si une batterie à inversion de mode est alimentée par une
pompe à chaleur, l’installation doit être conçue pour
compenser la chaleur requise pendant le cycle de dégivrage
de la pompe à chaleur du système, et la chaleur ne peut pas
être extraite de l’air soufflé. Sinon, la température de l’air
soufflé ne peut pas être atteinte. Pendant le cycle de
dégivrage de la pompe à chaleur, on doit pouvoir rajouter
assez de chaleur au système pour que la température
souhaitée (puissance de chauffage nominale) ainsi que la
chaleur requise pour le dégivrage de la pompe à chaleur
puisse être garanties.
•
•
•
•
•
•
Vérifier si l’éliminateur de gouttelettes situé après
l’évaporateur a été posé correctement.
Vérifier si les ailettes ont été tordues pendant le
transport.
Les redresser correctement si besoin.
Les ailettes ne fonctionneront correctement qu’après
plusieurs jours de fonctionnement en mode de déshumidification.
Démarrer la batterie froide en ouvrant les robinets
d’arrêt et en démarrant la commande. Après plusieurs
jours de fonctionnement en mode refroidissement,
vérifier le tuyau d’évacuation des condensats et le
fonctionnement du siphon en matière plastique.
Nettoyer le siphon si besoin.
Centrale de traitement d’air avec commande
La première batterie d’eau chaude sans glycol dans le sens
de l’écoulement de l’air est pourvue d’un thermostat de
protection antigel Celui-ci est réglé à une température de
déclenchement de l’arrêt de 5°C. Le thermostat de protection
antigel est aussi sur une batterie froide qui sert de batterie à
inversion de mode).
Centrale de traitement d’air avec commande
Pour assurer que l’on choisisse la bonne stratégie de
commande d’une CTA avec batterie à détente directe, il y a
une sonde de température sur le côté entrée de la batterie à
détente directe. Si une résistance de chauffage a été placée
juste devant la batterie à détente directe, cette sonde n’est
accessible que si l’on installe une section d’inspection entre
les deux batteries.
4.7 - Récupérateur de chaleur rotatif
•
•
•
•
•
S’assurer que la surface frontale de l’échangeur de
chaleur n’est pas endommagée.
Vérifier que le récupérateur tourne bien dans le bon
sens. Celui-ci est indiqué par une flèche sur le caisson
(nécessaire uniquement si le récupérateur comporte
une zone de rinçage).
Vérifier si les joints d’étanchéité du récupérateur sont
bien ajustés.
Vérifier si la tension de la courroie est correcte.
Vérifier si le moteur et le dispositif de surveillance de la
rotation ont été branchés correctement (intervalle de 5
17
•
•
•
•
mm entre le capteur et le point de détection sur le
récupérateur).
Vérifier si les branchements de la commande sont
corrects et si elle a été réglée conformément aux
instructions du fournisseur. Suivre les instructions du
fabricant de la commande.
Vérifier si la vitesse du rotor a été réglée correctement.
Le rotor de condensation utilisé pour la centrale 39SQ
doit avoir une vitesse maximum de 10 min-1 ; un rotor à
sorption doit avoir une vitesse maximum de 20 min-1.
Voir le manuel de l’utilisateur de la commande du
récupérateur de chaleur rotatif.
Si la température d’entrée d’air est inférieure à -15°C,
il est conseillé d’utiliser un réchauffeur, pour empêcher
que le récupérateur de chaleur rotatif gèle.
Le pictogramme d’avertissement suivant est apposé
sur le panneau.
chaleur rotatif peut comporter une sonde de pression qui
protège l’échangeur de chaleur contre le gel.
4.9 - Registre de re-circulation
•
•
•
•
•
Pièces en rotation
Centrale de traitement d’air avec commande
Si le récupérateur de chaleur rotatif est fourni avec une
commande de rotor, celle-ci doit être intégrée dans le
tableau de commande central. Le dispositif de surveillance
du rotor est préinstallé et doit être branché.
Avant de faire fonctionner ce registre, consulter le
chapitre 4.2.
Le registre doit toujours être fermé en cas de panne de
courant ou lorsque l’unité s’arrête.
Si l’on utilise un registre de re-circulation, il faut
inclure un registre à la fois dans l’ouverture extérieure
d’entrée d’air et dans celle de sortie d’air.
Le registre de re-circulation d’air est conçu pour une
application ouverture/ fermeture complète.
La CTA avec registre de re-circulation ne convient
donc PAS à un fonctionnement par modulation du
registre de re-circulation. Ceci est dû au fait que
l’autorité de commande du registre de re-circulation
n’est pas garantie et à la position du ventilateur dans la
CTA par rapport au registre de re-circulation.
Centrale de traitement d’air avec commande
Le registre de re-circulation est fourni avec un actionneur
ouvert/fermé avec rappel par ressort (24 V). La commande
utilisée pour le registre de re-circulation est une commande
ouvert/fermé.
4.10 - Le ventilateur
Retirer après
le transport
S’il est nécessaire de protéger le récupérateur de chaleur
contre le gel, il faut l’équiper d’une sonde de pression ou
activer la fonction pulsation/pause ou réduire la quantité
d’air d’alimentation.
4.8 - Echangeur de chaleur à plaques
•
Vérifier que la surface frontale de l’échangeur de
chaleur n’est pas endommagée.
Utilisé si des registres sont installés.
• Vérifier si le moteur du mécanisme de positionnement
du registre a été posé conformément aux instructions du
fournisseur.
• Vérifier si l’angle a été réglé correctement.
• Vérifier si les registres se ferment correctement.
• Vérifier si le registre peut atteindre la position d’ouverture complète.
• Avant de raccorder le siphon et de vérifier l’éliminateur de gouttelettes (s’il y a), voir le chapitre 4.5
• Si la température d’entrée de l’air est inférieure à -10°C
: Pour un échangeur à plaques à flux croisé, il est
conseillé d’utiliser un réchauffeur pour l’échangeur de
chaleur à plaques, pour empêcher qu’il gèle.
• Pour un échangeur à plaques à contre courant, si la
température d’entrée de l’air est inférieure à -5°C, il est
conseillé d’utiliser un réchauf-feur pour l’échangeur de
chaleur à plaques, pour empêcher qu’il gèle.
Centrale de traitement d’air avec commande
L’échangeur de chaleur à plaques est fourni avec un actionneur à modulation (24 V). Si besoin, le récupérateur de
18
ATTENTION: Le débit d’air est susceptible de faire
bouger des pièces normalement immobiles (même un
ventilateur qui est hors tension)!
•
•
•
•
•
Retirer les supports de transport. Ceci est indiqué par
une étiquette apposée sur la porte.
Vérifier que le ventilateur peut tourner librement sans
cogner le cadre support, ni les raccords flexibles, ni le
câblage.
Vérifier s’il y a de la condensation/de l’humidité. Il se
peut que des condensats se forment pendant la période
avant la première mise en route de la CTA par suite
d’un changement de temps et/ou de la présence d’air
humide dans l’immeuble. Enlever tous les condensats
des éléments de construction et sécher les éléments
électriques à l’air (sec) chaud (par ex. avec un sèchecheveux). Ceci est valable pour le convertisseur de
fréquence et le moteur.
Vérifier la tension d’alimentation.
Vérifier et/ou brancher le moteur conformément aux
instructions en vigueur et aux données du fournisseur.
•
•
•
•
•
•
•
•
Vérifier le sens de rotation de la roue. Celui-ci est
indiqué sur le ventilateur par une flèche.
Mesurer séparément l’intensité du moteur électrique
pour chacune des phases. L’intensité doit être à peu
près la même pour toutes les phases et correspondre
aux caractéristiques indiquées sur la plaque
signalétique. Régler le dispositif de protection du
moteur à la valeur nominale.
Les caractéristiques du moteur indiquées sont valables
pour une altitude qui peut aller jusqu’à 1000 m audessus du niveau de la mer, et une température
ambiante de 40°C maximum.
Les données relatives à la transmission, telles que le
type de courroie, la tension de a courroie, le nombre de
courroies, la taille et le type des poulies, sont indiquées
sur une étiquette apposée sur le carter du ventilateur.
Si les ventilateurs sont arrêtés pendant des périodes
prolongées (plus de trois mois), les paliers risquent
d’être endommagés. Pour éviter cela, réduire la tension
des courroies ou enlever provisoirement les courroies
du ventilateur. Lorsqu’on redémarre les ventilateurs, la
tension des courroies doit être réajustée à la valeur
spécifiée. On peut aussi éviter ce type de dégâts en
régulant la rotation de la roue du ventilateur. Ceci est
conseillé pour les ventilateurs à entraînement direct.
Vérifier que les raccords flexibles ont été posés
correctement.
Vérifier le pressostat s’il y a, et régler la pression
adéquate.
Vérifier le fonctionnement de l’interrupteur principal.
ATTENTION: Lors de toute intervention sur le ventilateur, bloquer l’interrupteur en position ouvert (arrêt).
•
Les pictogrammes d’avertissement concernant les
pièces en rotation, la tension électrique et les portes
ouvertes sont apposés sur la porte.
! waarschuwing !
! warning !
Voor openen deuren, ventilator
uitschakelen, spanningsloos
maken en uit laten lopen
(minimaal 2 minuten).
Before opening the doors,
switch off and deenergise the
fan and allow it to run down
(minium 2 minutes)
Transportbeugels
Verwijder transportbeugels
voor opstarten ventilator.
Transport brackets
Remove transport brackets
before starting up the fan.
! attention !
Si la machine s’est arrêtée à cause d’une coupure de courant
imprévue, il faut éviter sa remise en route soudaine. Le
système de commande doit comporter un dispositif de
protection approprié à cet effet.
Données générales, moteur de ventilateur
Moteur avec classe d’isolation :
Température de déclenchement du CTP :
Tension de branchement
:
F
155°C
3 x 230 V/50 Hz
3 x 400 V/50 Hz
3 x 690 V/50 Hz
Le moteur du ventilateur doit être branché à une alimentation en 230 V, triphasé, 50 Hz, ou en 400 V, triphasé, 50 Hz.
Le branchement doit être effectué avec une protection contre
les courts-circuits (fusibles) et un interrupteur thermique de
sécurité pour le moteur, qui correspond au courant nominal
du moteur. Le moteur est également protégé contre les
surchauffes par trois fusibles de thermistor à CTP raccordés
en série, posés dans les enroulements. Si l’on utilise un
convertisseur de fréquence, les thermistors doivent être
reliés au convertisseur.
Fusible thermique
du moteur
Avant d’effectuer le raccordement à l’alimentation
électrique, vérifier les schémas de câblage page suivante,
pour s’assurer qu’ils correspondent bien aux indications de
la plaque signalétique et aux caractéristiques de la
documentation technique.
Le sectionneur est situé sur la section ventilateur ou à
proximité de celle-ci. Lorsqu’on travaille sur la centrale, le
sectionneur doit être en position d’arrêt et bloqué à l’aide
d’un cadenas. Le sectionneur doit être mis en position arrêt
lorsque la CTA n’est pas sous tension.
Avant d’ouvrir la porte ou le panneau d’accès pour l’inspection de la section ventilateur (en cas de panne, d’entretien,
de révisions) tous les circuits d’alimentation électriques
doivent être hors tension.
ATTENTION: Les moteurs d’une puissance jusqu’à 2,2 kW
(230 V/400 V) peuvent avoir un démarrage à pleine
tension. Les moteurs d’une puissance de 3 kW (400 V/690
V) doivent démarrer avec un interrupteur en étoile/delta.
! Gefahr !
Avant ouverture des portes, le
ventilateur doit être déconnecté
et avoir eu le temps, de
s’arrêter completement
(2 minutes minimum)
Vor Öffnen der Türen den
Ventilator abschalten, spannungslos machen und zum
Stillstand kommen lassen
(mindestens 2 Minuten
warten).
Fixations de transport
Retirer les fixations de transport avant la mise en route.
Transportsicherungen
Transportsicherungen vor der
Inbetriebnahme demontieren.
200034906
19
Schémas de raccordement: raccordement du câble de l’alimentation électrique et des bornes sur le bornier
Moteur avec les caractéristiques suivantes sur la plaque signalétique: 230 V/400 V-Y/∆
Raccordement direct à l’alimentation secteur avec une tension entre deux
Raccordement indirect Y/∆ à l’alimentation secteur
phases de:
avec une tension entre deux phases de: 230 V
230 V
400 V
Schéma de raccordement des
enroulement
L1
L1
W2
U1
W1
L3
V2
V1
W1
L2
V2
V1
L2
L2
DELTA
Méthode de raccordement des fils
conducteurs aux bornes du moteur
U2
W2
U2
U1
ETOILE
W2
U2
V2
W2
U2
V2
W2
U2
V2
U1
V1
W1
U1
V1
W1
U1
V1
W1
L1
L2
L3
L1
L2
Disjoncteur
étoile/triangle
L3
L1
L2
L3
Moteur avec les caractéristiques suivantes sur la plaque signalétique: 400 V/690 V-Y/∆
Raccordement direct à l’alimentation secteur avec une tension entre deux
Raccordement indirect Y/∆ à l’alimentation secteur
phases de:
avec une tension entre deux phases de: 690 V
400 V
690 V
Schéma de raccordement des
enroulements
L1
L1
W2
U1
W1
L3
V2
V1
L2
W1
V2
V1
L2
L2
DELTA
Méthode de raccordement des fils
conducteurs aux bornes du moteur
U2
W2
U2
U1
ETOILE
W2
U2
V2
W2
U2
V2
W2
U2
V2
U1
V1
W1
U1
V1
W1
U1
V1
W1
L1
L2
L3
L1
L2
Disjoncteur
étoile/triangle
L3
L1
4.10.1 - Les ventilateurs «plug fans»
Les ventilateurs «plug fans» sont des ventilateurs sans
volute, entraînés directement par le moteur. Pour arriver au
point de fonctionnement correct avec ce type de ventilateur,
il faut un convertisseur de fréquence. La fréquence
maximum à laquelle le plug fan peut tourner dépend de
l’ensemble moteur/hélice et devrait normalement être
supérieure à 50 Hz. La fréquence maximum est indiquée sur
la plaque signalétique.
Les plug fans sont pourvus d’un point de mesure de la
pression dans le cône d’entrée d’air du ventilateur. En
mesurant la chute de pression entre la pression pour le
ventilateur et la pression dans le cône d’entrée d’air, on peut
calculer le débit d’air réel à l’aide de la formule suivante:
V = k . √ ∆pst
20
L2
L3
Où:
V = débit d’air réel en m3/h
k = cœfficient spécifique au ventilateur
∆pst = écart de pression cône/entrée d’air, en Pa
La valeur k dépend de la taille du ventilateur utilisé. Cette
valeur est indiquée dans le tableau ci-dessous.
Taille du ventilateur
225
250
280
315
355
400
450
500
560
630
710
Valeurs k
Ventilateur de type «Plug Fan»
47
60
75
95
121
154
197
252
308
381
490
4.10.2 - Variateur de fréquence
Il est conseillé d’installer un convertisseur de fréquence avec
interrupteur de fonctionnement intégré. Si un interrupteur
de fonctionnement distinct est installé sur la centrale, et
près du convertisseur de fréquence, celui-ci peut être placé
dans l’alimentation électrique du convertisseur. Si le
convertisseur n’est pas situé à proximité de la centrale/de
l’interrupteur de fonctionnement, cet interrupteur de
fonctionnement peut être placé dans le circuit électrique de
commande, qui commande l’alimentation électrique du
convertisseur au moyen d’un relais. Pour brancher le
convertisseur, prière de consulter le schéma de câblage du
convertisseur posé. Vérifier que les directives EMC sont
bien respectées et faire attention aux câbles gainés.
Le convertisseur de fréquence doit toujours être réglé
correctement pour convenir au moteur et au type de modèle
installé. Suivre les instructions du fabricant du convertisseur.
Faire particulièrement attention aux paramètres suivants:
• Bonne application des caractéristiques générales du
moteur
- Faire particulièrement attention à la fréquence
du moteur.
- Pour un fonctionnement subsynchrone (plus bas
que la fréquence du réseau), il doit être réglé
con-formément aux indications de la plaque
signalé-tique du moteur.
- Pour un fonctionnement supersynchrone (plus
haut que la fréquence du réseau), il doit être réglé
en fonction de la fréquence maximum admissible
du bloc moteur/ventilateur (ceci est surtout
important pour les ventilateurs plug fans).
• Type de fonctionnement, branchement variable carré
• Il est conseillé de supprimer la surmodulation
• Réglage des délais normaux de démarrage/d’arrêt
• Vérifier s’il y a de la condensation/de l’humidité. Il se
peut que des condensats se forment pendant la période
avant la première mise en route de la CTA par suite
d’un changement de temps et/ou de la présence d’air
humide dans l’immeuble. Enlever tous les condensats
des éléments de construction et sécher les éléments
électriques à l’air (sec) chaud (par ex. avec un sèchecheveux).
Prière de s’assurer que les silencieux des gaines sont toujours
soutenus correctement, qu’ils soient au sol ou suspendus au
plafond. S’assurer que l’on tient compte des poids suivants :
Modèle d’unité
0405
0506
0606
0707
0808
0909
1010
1111
1212
Silencieux des gaines
Poids, kg
30
35
45
50
70
75
105
110
135
Le silencieux de gaine peut aussi être utilisé pour les unités
installées dehors. Après l’installation, ils doivent toujours être
isolés sur l’extérieur, de manière à assurer qu’il sont étanches
à l’eau et à la vapeur. Le capot pré-installé de l’entrée d’air et
de l’air extrait (s’il y a) doit être enlevé d’abord. Installer le
châssis d’angle fourni séparément à l’ouverture du silencieux,
avant d’installer le silencieux. Enfin, remettre le capot de
l’entrée d’air et de l’air extrait à l’entrée du silencieux. Là
aussi le silencieux de gaine doit être suffisamment soutenu
(voir le croquis ci-dessous).
Légende
1.CTA
2. Silencieux de gaine
3. Capot de l’air extrait
2. Raccordement des gaines
4.12 - Eclairage
•
•
Vérifier la tension d’alimentation
Vérifier le fonctionnement de l’interrupteur.
L’interrupteur doit être branché conformément aux
réglementations locales.
4.11 - Les silencieux
4.13 - Tableau de commande
Les silencieux du 39SQ sont fournis séparément sur une
palette, au titre de silencieux des gaines. Le silencieux doit
être installé sur place, sur la bonne ouverture. À cette fin,
utiliser les profilés de raccordement fournis et appliquer la
méthode décrite au chapitre 4.1.5 «Raccordement des gaines».
Le raccordement au reste du système de gaines doit aussi
être effectué conformément à la même méthode (voir le
croquis ci-dessous).
Effectuer le branchement du tableau de commande à l’alimentation électrique conformément au schéma de câblage
fourni. Les données générales du tableau de commande
sont indiquées dans le tableau page suivante.
Ruban
adhésif
Légende
1.CTA
2. Raccordement des gaines
21
Caractéristiques électriques des unités 39SQC/R/P
Modèle 39
SQC 0405 SQC 0506 SQC 0606
SQP 0405 SQP 0506 SQP 0606
Circuit puissance
Interrupteur principal intégré
Tension nominale
V-ph-Hz 400-3-50 + neutre
Plage de tension
V
360-440
Puiss. absorbée max. de l'unité kW
3,6
5,8
7,7
2,5
4
4
Taille max., cables d'alimentation mm2
Interrupteur principale
A
25
25
25
Capacité, unité aux courts circuits kA
15
15
15
Fusible recommandé
A
20
25
25
alimentation électrique
Alimentation, circ. de commande
24 V par transformateur interne
•
•
•
•
•
•
•
•
Vérifier s’il y a de la condensation/ de l’humidité. Il se
peut que des condensats se forment pendant la période
avant la première mise en route de la CTA par suite
d’un changement de temps et/ou de la présence d’air
humide dans l’immeuble. Enlever tous les condensats
des éléments de construction et sécher les éléments
électriques à l’air (sec) chaud (par ex. avec un sèchecheveux).
Vérifier l’alimentation.
L’alimentation de la centrale doit être protégée par un
fusible calibré correctement.
Relier toutes les sondes externes, toutes les
commandes et dispositifs externes au bornier, comme
indiqué dans le schéma de câblage fourni.
Si besoin, intégrer des alarmes, des signaux de déclenchement et éléments similaires au système de GTB ou
sur le panneau externe.
Régler la commande en fonction des paramètres
spécifiques au projet, tels que les horaires de fonctionnement, les congés, etc. Suivre les instructions données
dans le mode d’emploi de la commande ProDialog
pour centrale de traitement d’air.
Le tableau de commande est ventilé à l’aide de l’air
extrait. Pour assurer le débit d’air, il y a une grille
dans la porte du tableau de commande. Celle-ci ne
doit pas être recouverte.
Les verrous de la porte du tableau de commande
doivent toujours être fermés lorsque la CTA est mise
en route.
SQR 0606 SQR 0707 SQR 0808 SQR 0909 SQR 1010 SQR 1111 SQR 1212
SQP 0707 SQP 0808 SQP 0909 SQP 1010
7,7
4
25
15
25
10,5
6
40
15
35
14,1
6
40
15
35
14,1
6
40
15
35
18,9
10
63
15
50
27,3
16
63
15
63
27,3
16
63
15
63
Sonde
Sonde de température ambiante
La sonde passive PT1000 comporte un cœfficient de correction pour la température ambiante de ± 3K par rapport au
point de consigne. La sonde doit être placée dans la bonne
pièce. Elle ne doit pas être exposée directement à la lumière
du soleil et ne doit pas être située près d’une source de
chaleur. Cette sonde (si besoin) est fournie séparément et
doit être reliée au tableau de commande après que l’unité a
été installée. Dans le schéma de commande, cette sonde est
représentée par le repère 24TT4 (TT5).
ATTENTION : si la centrale de traitement d’air comporte
une batterie électrique, ce dispositif de chauffage doit
posséder une alimentation électrique distincte.
4.14 - Installation des sondes externes inclues
Sonde de la température de l’air extérieur
La sonde passive PT1000 doit être posée à l’extérieur, sur
un mur orienté au nord. Veiller à ce que le presse-étoupe
soit placé au fond.
Cette sonde (si besoin) est fournie séparément et doit être
reliée au tableau de commande après que l’unité a été
installée. Dans le schéma de commande, cette sonde est
représentée par le repère 23TT22 (TT6).
22
Sonde de pression dans la gaine
La sonde active (24 V) possède une plage de mesure maximum qui peut aller jusqu’à 2500 Pa et peut être réglée dans
la plage souhaitée, à l’aide de cavaliers. Avant d’utiliser
cette sonde, effectuer un étalonnage à zéro (appuyer sur la
touche de la sonde pendant 4 secondes). Il est conseillé de
régler le délai de réaction à 4 secondes. Les relevés de
pression doivent être faits à un endroit stable et
représentatif dans la gaine.
Cette sonde (si besoin) est fournie séparément et doit être
reliée au tableau de commande après que l’unité a été
installée. Dans le schéma de commande, cette sonde est
représentée par le repère 25DPT13 (PT3). La sonde ne peut
pas être placée dans l’air extérieur.
Les réglages suivant standard sont nécessaires.
• Détection du mode de refroidissement : si la température
de l’eau mesurée est inférieure à la valeur réglée au
cadran supérieur, régler celui-ci à 18°C. Si la
commande exige du refroidissement, le registre de
régulation s’ouvrira, si la température de l’eau
mesurée est en dessous de 18°C.
• Détection du mode de chauffage : si la température de
l’eau mesurée est supérieure à la somme des valeurs
réglées aux cadrans supérieur et inférieur, régler la
valeur du cadran inférieur à 10 K. Si la commande exige
du chauffage, le registre de régulation s’ouvrira, si la
température de l’eau mesurée est 18°C + 10 = 28°C.
• Si la température se situe entre les deux valeurs ci-dessus,
c’est le réglage du dernier mode qui s’applique.
Le point de mesure de la pression « + » doit se trouver dans
un emplacement représentatif et stable dans l’air soufflé du
système de gaines (pas directement après un registre, un
coude, un embranchement ou autre). Le point de mesure de
la pression « - » peut mesurer la pression atmosphérique
dans la pièce. On suppose que la sonde n’est pas installée
dans la gaine vers l’extérieur.
Sonde de CO2
La sonde active (24 V) doit être placée dans la bonne pièce,
dans un endroit représentatif de la teneur en CO2 dans la
pièce concernée. Brancher la borne 7-8 de la sonde de CO2
à la borne correcte du bornier dans le tableau de commande.
S’assurer que le presse-étoupe est tout au fond.
Cette sonde (si besoin) est fournie séparément et doit être
reliée au tableau de commande après que l’unité a été
installée. Dans le schéma de commande, cette sonde est
représentée par le repère 26TA23 (TS1).
Cette sonde (si besoin) est fournie séparément et doit être
reliée au tableau de commande après que l’unité a été
installée. Dans le schéma de commande, cette sonde est
représentée par le repère 25QT23 (QT).
Thermostat, batterie froide avec «change-over»
La batterie d’eau glacée peut être réglée par la commande
de manière à fonctionner comme une batterie de refroidissement ou comme une batterie de chauffage, si l’on dispose
d’eau chaude pour celle-ci. La commande doit savoir si l’on
dispose d’eau chaude ou d’eau froide. Le thermostat passif
fourni à cet effet doit être posé dans une conduite
d’alimentation en eau située après cette batterie. Placer le
thermostat dans un endroit du circuit de conduites où l’on
peut garantir que le débit continu ainsi que la température
de l’agent de refroidissement/ chauffage sont indépendants
de la position du registre de régulation. Si la sonde est placée
au mauvais endroit dans le circuit de conduites d’eau, elle
ne fonctionnera pas.
4.15 - Changer les sondes
•
•
Si on change les sondes, veiller à ce que la nouvelle
sonde soit du même type que la sonde installée et d’un
type autorisé par Holland Heating pour les
remplacements
Avant de raccorder de nouveau les gaines et d’achever
les autres procédures de l’installation, s’assurer que
toutes les sondes sont encore accessibles pour les besoins
de l’entretien lorsqu’elles sont dans leur emplacement
définitif. Ceci peut se faire en installant des trappes
d’inspection dans les gaines à raccorder.
23
5 - LISTE DES CONTROLES D’ENTRETIEN
5.1 - Liste des points à contrôler et des intervalles d’entretien
La liste des contrôles donne un aperçu de la planification nécessaire pour faciliter l’installation de la centrale de traitement
d’air. Vous trouverez pages suivantes une description plus détaillée de chaque composant
ATTENTION: Avant d’ouvrir une porte ou un panneau d’accès, et avant toute intervention pour l’inspection ou l’entretien, s’assurer que tous les composants ont bien été mis hors tension et vérifier que le ventilateur a cessé de tourner.
Installation en intérieur/
Installation en extérieur
Contamination/corrosion et dégâts
Joints
Joints et fissures (étanchéité à l’eau)
Portes/couvercles d’accès
Fonctionne correctement
Fermeture des portes)
Fissures
Fissures
Registres
Etanchéité
Paliers
Mécanisme d’entraînement du registre Mécanisme de positionnement
Prise d’air extérieur
Couvercle/grille de l’entrée d’air
Vérifier l’absence d’obstructions/le débit d’air
Sol, bac des condensats (s’il y a)
Contamination/corrosion
Eliminateur de gouttelettes (s’il y a)
Contamination/corrosion
Filtres
Flitre plan
Flitre à poche
Vérifier la chute de pression sur le filtre,
Filtre au charbon
vérifier les dégâts et l’étanchéité
Filtre électrostatique
Manomètre de pression différentielle Fonctionnement
Interrupteur de pression différentielle Fonctionnement
Batteries chaudes
Batterie à eau chaude
Contamination/corrosion
Purger l’air de la batterie
Fuites
Glycol
Vérifier la concentration du glycol
Thermostat de protection contre le gel Fonctionnement
Résistance électrique
Contamination des batteries de chauffage
Fils desserrés
Fonctionnement du thermostat
Dispositif de chauffage à vapeur
Contamination/corrosion
Fuites
Batteries froides
Batterie à eau froide
Contamination/corrosion
Purger l’air de la batterie
Fuites
Bac de condensats
Contamination/corrosion
Eliminateur de gouttelettes (s’il y a)
Contamination
Siphon
Contamination et fonctionnement
Glycol
Vérifier la concentration du glycol
Récupérateur de chaleur rotatif Rotor
Contamination
Joint
Fissures/position
Moteur
Fonctionnement
Courroie
Tension/usure
Composants électriques
Fonctionnement
Ailettes
Contamination
Registre (s’il y a)
Etanchéité
Paliers
Mécanisme de positionnement
Bac de condensats
Contamination/corrosion
Siphon d’eau
Contamination et fonctionnement
Ventilateur
Paliers (grands modèles)
Lubrification/usure
Hélice
Contamination/corrosion
Moteur (grands modèles)
Lubrification
Courroie
Tension/usure
Amortisseurs de vibrations
Fixations
Raccords flexibles
Fissures
Pressostat/sonde
Fonctionnement
Silencieux
Dépôt de poussières
Couche supérieure endommagée
Régulateur
Alarmes
Vérifier l’historique de l’alarme
Sondes
Général
Vérifier le fonctionnement de toutes les
sondes
Sondes de pression
Étalonnage zéro
Toit (installation en extérieur)
Charnières
Serrures
Joint d’étanchéité de la porte
Raccords flexibles
Lames de registres
24
Variable selon
le fournisseur
et le degré de
contamination
Panneaux internes et externes
Panneaux internes
Panneaux externes
12 mois
CONTROLES
6 mois
COMPOSANTS
3 mois
FONCTION
Caisson, généralités
1 mois
POINTS A CONTROLER ET INTERVALLES D’ENTRETIEN
6 - INSTRUCTIONS RELATIVES AU FONCTIONNEMENT ET A L’ENTRETIEN
6.1 - Généralités
La finition lisse des panneaux, à l’intérieur comme à
l’extérieur, simplifie l’entretien.
Pour les sections sèches: une fois par an, vérifier soigneusement l’intérieur et l’extérieur des caissons de la CTA. Pour
ce qui est de l’entretien des sections humides (batteries
froides), prière de consulter la partie concernée.
Tous les travaux doivent être confiés à un personnel
suffisamment qualifié.
Utiliser tous les équipements de protection personnelle
concernés pour assurer de bonnes conditions de travail en
toute sécurité. Porter des gants et des lunettes de sécurité
pour toutes les opérations d’entretien. Porter un masque de
protection respiratoire pour changer les filtres.
Aucun trou ne doit être percé dans la CTA, afin d’éviter les
fuites dans la CTA, les batteries de refroidissement et de
chauffage, et de ne pas endommager le câblage.
6.2 - Panneaux des caissons
6.2.1 - Installation à l’intérieur
a) Inspection interne du caisson, des panneaux à double
paroi et de toutes les pièces sèches.
Retirer les corps contaminants avec de l’eau et une
solution de d’eau savonneuse peu concentrée. Là où le
revêtement de peinture a été abîmé, enlever la rouille
(s’il y a), et faire les retouches nécessaires avec une
peinture d’apprêt anti-rouille de bonne qualité, puis
une peinture de finition. Il se peut que les sections de
prise d’air extérieur présentent des signes de corrosion
puisqu’elles comportent des parties humides, et sont
affectées par le brouillard, la pluie et la pollution.
b) Inspection extérieure du revêtement.
Si le revêtement de peinture a été endommagé, enlever
la rouille (s’il y a) et faire les retouches nécessaires avec
une peinture d’apprêt anti-rouille de bonne qualité,
puis une peinture de finition.
6.2.2 - Installation à l’extérieur
Vérifier les joints d’étanchéité des CTA installées à l’extérieur
et si besoin, poser des joints à l’aide d’un kit d’étanchéité
résistant aux ultra-violets et qui peut être peint. Réparer les
dégâts comme indiqué pour une centrale installée à
l’intérieur. Vérifier le toit pour y détecter les fuites éventuelles et le cas échéant, y remédier.
6.3 - Les portes et les panneaux d’accès
Vérifier les serrures et les charnières de toutes les portes et
de tous les panneaux d’accès. Vérifier que le boulon du
bourrelet intérieur est encore bien serré.
6.5 - Mise à la terre
S’assurer que l’unité est mise à la terre et installée correctement.
6.6 - Les registres
Attention:
• Risque de coincement des doigts lors d’interventions
sur les registres.
• Lors du nettoyage des lames de registres, la CTA doit
être mise hors tension afin de prévenir la fermeture
inopinée des registres.
• Lors de réparation de l’actionneur, la CTA doit être
mise hors tension pour prévenir toute mise sous
tension inopinée des câbles de raccordement.
• Il est inutile de lubrifier les registres. Enlever les corps
contaminants en les nettoyant à l’aide air comprimé; on
peut aussi si l’on veut, nettoyer avec de l’eau et une
solution d’eau savonneuse peu concentrée. S’assurer
que les lames des registres peuvent bouger sans
toucher le caisson.
6.7 - Prise d’air extérieur
La prise d’air extérieur est surtout contaminée par la pollution qui est présente dans l’air. Les intervalles d’entretien
doivent être respectés, sans quoi les panneaux risquent d’être
endommagés de façon irréversible. Bien nettoyer la prise d’air
extérieur et réparer les dégâts éventuels comme indiqué au
paragraphe 6.2.1. S’assurer qu’aucune humidité (gouttelette
d’eau) ne pénètre à l’intérieur. S’il y a encore de l’humidité,
veiller à y remédier en changeant la gaine d’entrée d’air neuf.
6.8 - Les filtres
Attention:
• Lors du remplacement du filtre, il existe un risque de
contamination virale et bactériologique. Le port de
gants adéquats, d’un masque de protection
respiratoire et de lunettes de sécurité est obligatoire.
Le port de lunettes de sécurité est obligatoire. Le
masque de protection respiratoire doit au minimum
être de catégorie P2. Les gants doivent être
imperméables.
• Les filtres doivent être montés de la bonne manière
(sens de circulation de l’air).
• Le bas du filtre peut être extrêmement encrassé. Ces
contaminations doivent être éliminées à chaque
contrôle. Toute corrosion éventuelle du fond doit être
éliminée directement et la surface endommagée doit
être protégée par un revêtement et/ou un produit
anticorrosion.
• Les filtres trop encrassés augmentent la résistance
(chute de la pression) du filtre et peuvent augmenter
la consommation d’énergie. Si la chute de pression
exercée sur le filtre est trop importante, le châssis de
fixation du filtre risque de céder.
• Les filtres doivent être inspectés une fois par mois
pour y détecter toute pollution excessive, perte de
pression, dégâts, ainsi que la bonne assise des filtres à
glissière ou à cadres intégrés. Pour les filtres à
glissière, veiller à ce que leur position soit correcte et
à ce qu’ils soient bien poussés les uns contre les autres
25
à partir de dessous. Lorsqu’on change les filtres
fournis, il faut veiller à ce que le filtre soit bien poussé
contre la garniture d’étanchéité, et s’assurer que les
attaches ont été posées correctement. Les filtres
doivent être changés aux intervalles requis. La durée
d’un filtre dépend de la qualité du filtre et du degré de
contamination de l’air. La perte de pression sur
l’ensemble d’un filtre contaminé peut être mesurée à
l’aide d’un manomètre à pression différentielle.
Il est indispensable de porter un masque de protection
respiratoire du type P2 et des gants de sécurité
lorsqu’on change les filtres. La présence de flamme
nues est interdite lors du changement des filtres, afin
d’éviter que les maté-riaux des filtres prennent feu.
Ceci est indiqué par un auto-collant placé sur la porte
ou le panneau d’accès.
•
! waarschuwing !
! warning !
Vervuilde filters zijn brandbaar.
! attention !
Les filtres encrassés peuvent
être inflammables
Polluted filters are
inflammable.
6.9.2 - La résistance électrique
• Une fois par an, vérifier si la prise d’air et la sortie
d’air de la batterie présentent des traces de
contamination. Si elles sont polluées, les nettoyer avec
un aspirateur.
• Porter des gants et des lunettes de sécurité pour toute
inter-vention sur la résistance électrique. La
température de surface de la résistance peut atteindre
600°C. S’il est possible d’accéder à la résistance de
chauffage, poser un écran de sécurité pour protéger
l’opérateur de tout contact direct.
• Attention: Lorsque le chauffage électrique
est mis en marche, le ventilateur doit toujours
fonctionner afin de prévenir la surchauffe à
l’intérieur de l’unité.
• Une fois que le chauffage électrique a été éteint, le
ventilateur doit fonctionner au moins pendant 5
minutes. Cela est nécessaire pour refroidir les spirales.
• L’étiquette suivante indique une surface chaude.
! Gefahr !
Verschmutzte Filter sind leicht
entflammbar.
200034907
6.9 - Les dispositifs de chauffage
6.9.1 - La batterie à eau chaude
•
L’étiquette d’avertissement relative à la tension
électrique est apposée au panneau d’accès prévu pour
l’inspection.
•
L’étiquette d’avertissement relative à la mise à la terre
est apposée à l’intérieur de la résistance électrique et
du panneau d’accès pour l’inspection.
•
L’étiquette d’avertissement relative à la procédure
d’arrêt de la résistance électrique est située sur la
porte ou le panneau d’accès du bloc ventilateur.
Attention: Pour les remarques générales, voir 4.1.1
•
•
L’encrassement sur la surface à ailettes réduit la
capacité du chauffage.
Une fois par an, vérifier la prise d’air pour y détecter
toute contamination, et si besoin, nettoyer à l’air
comprimé dans le sens contraire au flux d’air ou
nettoyer la prise d’air à l’aide d’un aspirateur.
•
•
Vérification des résistances de chauffage:
Vérifier le fonctionnement du thermostat de
protection antigel et vérifier que la séquence de
commande est correcte lorsque le thermostat se
déclenche.
•
Pour les batteries remplis de glycol, vérifier si le
mélange présente la bonne concentration de glycol
(en poids).
Lors de toute intervention sur les résistances de
chauffage, porter des gants qui protègent jusqu’à des
températures de 70°C. Les tuyauteries en dehors de la
centrale de traitement d’air doivent comporter une
isolation thermique. La tem-pérature de l’eau dans les
tuyaux peut être de 120°C maximum.
•
L’étiquette suivante est apposée pour indiquer une surface
chaude.
! waarschuwing !
Na het uitzetten van de
elektrische verwarmer moet de
ventilator nog
minimaal 5 minuten draaien.
! warning !
After switching off the batterie
électrique the fan must
continue to run for at least 5
minutes.
! attention !
! Gefahr !
Après la déconnexion de la
résistance électrique, le ventilateur doit continuer à tourner
pendant au moins 5 minutes
Nach Abschalten der
Elektroheizung muss der
Ventilator noch mindestens 5
Minuten weiterlaufen.
26
200034908
6.10 - Les batteries froides
6.12 - Echangeur de chaleur à plaques
•
•
•
•
•
L’encrassement sur la surface à ailettes réduit la
capacité du refroidissement.
Vérifier une fois par an pour y détecter toute
contamination, et si besoin, nettoyer à l’air comprimé
dans le sens contraire au flux d’air ou nettoyer à l’aide
d’un aspirateur. Vérifier la batterie et les
raccordements pour les fuites éventuelles. Pour les
batteries remplis de glycol, vérifier si le mélange
présente la bonne concentration de glycol (en poids).
Ne jamais nettoyer les refroidisseurs DX à la vapeur.
Vérifier les ailettes de l’éliminateur de gouttelettes
après la batterie. Nettoyer le siphon et vérifier qu’il
fonctionne correctement. Vérifier le bac des
condensats pour y détecter toute contamination et la
nettoyer si besoin.
•
•
•
ATTENTION: Veiller à utiliser un produit nettoyant
qui ne corrode pas l’échangeur de chaleur rotatif.
Une fois par an, vérifier l’échangeur de chaleur à
plaques pour y détecter toute contamination et si
besoin le nettoyer à l’aide d’air comprimé dans le sens
contraire du flux d’air. S’il y a des registres, suivre les
instructions données au paragraphe 6.6.
Vérifier le bac des condensats et la nettoyer si besoin.
Vérifier les ailettes de l’éliminateur de gouttelettes
dans la cuvette des condensats (s’il y a).
6.13 - Registre de re-circulation
Pour ce qui concerne la maintenance de ce registre, voir le
chapitre 6.6.
6.11 - Le récupérateur de chaleur rotatif
6.14 - Le ventilateur
•
6.14.1 - Généralités
• ATTENTION: le débit d’air est susceptible de faire
bouger des pièces normalement immobiles (même un
ventilateur qui est hors tension)!
• ATTENTION: Lors de toute intervention sur le ventilateur, bloquer l’interrupteur en position ouvert (arrêt).
L’encrassement sur la surface à ailettes réduit la
capacité du récupérateur de chaleur rotatif.
• Une fois par an, vérifier le rotor pour y détecter toute
con-tamination, et si besoin, nettoyer à l’air
comprimé. Vérifier la vitesse du rotor et la comparer
aux caractéristiques nominales.
• Vérifier le fonctionnement du dispositif de
surveillance de la rotation. Selon le matériau du rotor,
il se peut que le récupérateur absorbe de l’humidité.
Lorsqu’elle est immobile, le récupérateur devient
humide d’un côté et donc plus lourde. Apartir de la
commande, la vitesse du rotor peut être réglée pour
être intermittente de telle sorte que la roue tourne « x
» fois par unité de temps.
• Les paliers du rotor sont lubrifiés à vie et ne
nécessitent aucun entretien. Le moteur
d’entraînement est accessible par un panneau
d’inspection.
• La tension de la courroie en V est ajustée
automatiquement par un socle oscillant à ressorts sur
lequel le moteur est fixé. Au début, les courroies
neuves se détendent beaucoup. Au bout de deux
jours, vérifier si la courroie est encore assez tendue.
Après ce contrôle, vérifier la tension de la courroie
toutes les semaines pendant le premier mois, puis une
fois par mois.
• Pour plus de détails sur le fonctionnement et
l’entretien du récupérateur de chaleur rotatif, et de la
commande, consulter la documentation fournie par le
fournisseur.
•
Le pictogramme d’avertissement suivant est apposé
sur le panneau:
Pièces en rotation
Avant d’arrêter le ventilateur, toujours vérifier si un dispositif
de chauffage électrique a été installé. Si c’est le cas, toujours
éteindre d’abord le chauffage électrique. Il faut laisser le
ventilateur fonctionner pendant au moins cinq minutes de
plus, pour que les batteries de chauffage puissent refroidir.
•
Les données relatives au type de courroie, à la tension de
la courroie, au nombre de courroies, à la taille et au
type des poulies, sont indiquées sur le carter de
ventilateur.
6.14.2 - Les paliers
Les paliers des ventilateurs petits modèles ne peuvent pas
être lubrifiés. Si les grands ventilateurs sont du type qui
peut être lubrifié, ils doivent être lubrifiés tous les six mois.
En cas de températures plus élevées et de contamination
accrue, l’intervalle de lubrification doit être ajusté en
conséquence. Le lubrifiant standard est Shell Alvania R3.
Pour des températures plus élevées et un degré d’humidité
accru, utiliser un lubrifiant conseillé par le fournisseur.
Les moteurs électriques sont pourvus de paliers à rouleaux.
Selon la taille du moteur, les roulements sont soit lubrifiés à
vie, soit pourvus d’un raccord graisseur. La fréquence de la
lubrification et le type de lubrifiant sont les mêmes que
précédemment.
Il est conseillé de vérifier que le moteur et les paliers du
ventilateur ne vibrent pas trop. Ceci pourrait dénoter une
usure excessive des paliers, mais aussi le mauvais fonctionnement de la transmission ou un système déséquilibré.
Les points suivants nécessitent une attention supplémentaire:
• Vérifier l’absence de vibrations
• Vérifier le sens de rotation
• Éviter les démarrages rapides et les arrêts inutiles du
ventilateur
27
6.14.3 - Transmission
Après la mise en route de la centrale, mais aussi après avoir
changé les courroies, il convient de vérifier la tension des
courroies dans la semaine, puis de nouveau deux semaines
plus tard, et d’ajuster la tension si besoin. Après cela, vérifier
la tension de la courroie et inspecter son état tous les trois
mois.
La tension correcte des courroies dépend:
• du type de courroie,
• du nombre de courroies,
• Diamètre de la plus petite poulie,
• de la puissance à transmettre,
• de la vitesse de déplacement de la courroie.La tension
de la courroie est calculée pour chaque trans-mission.
Si elle est trop élevée, ceci peut provoquer l’usure des
paliers et des vibrations. Si elle est trop faible, cela
peut faire glisser la courroie et provoquer l’usure de la
poulie et de la courroie.
Marche à suivre pour poser de nouvelles courroies:
• S’assurer que les poulies sont alignées correctement.
Si besoin est, les réaligner.
• Placer toutes les courroies sur les poulies sans serrer,
ne pas tirer des courroies déjà tendues sur les poulies.
• Tendre les courroies et vérifier la tension à l’aide d’un
compteur de tension sonique.
• Vérifier à nouveau l’alignement.
Si la vitesse du ventilateur est modifiée ou si un moteur qui
présente de nouvelles caractéristiques de puissance et/ou de
vitesse est installé, il faut en discuter à l’avance avec le
fabricant. Le fournisseur doit recalculer la charge des
paliers ainsi que celle de la roue. Si cela n’est pas fait, le
ventilateur peut être endommagé de façon irréversible. Le
fournisseur décline toute responsabilité quant aux modifications qui n’ont pas fait l’objet d’un accord préalable. Voir
chapitre 1.1.
Après avoir changé les réglages du convertisseur de
fréquence, de la transmission ou du moteur:
• Vérifier le sens de rotation du ventilateur.
• Vérifier la puissance absorbée.
ATTENTION: Lors de toute intervention sur le
ventilateur, l’interrupteur doit être bloqué en position
arrêt.
Les pictogrammes d’avertissement concernant les pièces en
rotation, la tension électrique et les portes ouvertes sont
apposés sur la porte.
! waarschuwing !
! warning !
Voor openen deuren, ventilator
uitschakelen, spanningsloos
maken en uit laten lopen
(minimaal 2 minuten).
Before opening the doors,
switch off and deenergise the
fan and allow it to run down
(minium 2 minutes)
Transportbeugels
Verwijder transportbeugels
voor opstarten ventilator.
Transport brackets
Remove transport brackets
before starting up the fan.
! attention !
! Gefahr !
Avant ouverture des portes, le
ventilateur doit être déconnecté
et avoir eu le temps, de
s’arrêter completement
(2 minutes minimum)
Vor Öffnen der Türen den
Ventilator abschalten, spannungslos machen und zum
Stillstand kommen lassen
(mindestens 2 Minuten
warten).
Fixations de transport
Retirer les fixations de transport avant la mise en route.
Transportsicherungen
Transportsicherungen vor der
Inbetriebnahme demontieren.
200034906
ATTENTION: Avant d’ouvrir une porte ou un panneau
d’accès, et avant toute intervention pour l’inspection ou
l’entretien, s’assurer que tous les composants ont bien été
mis hors tension et vérifier que le ventilateur a cessé de
tourner.
6.15 - Les silencieux
Il est conseillé de vérifier les aubages directeurs des silencieux
à intervalles réguliers pour y déceler les éventuels dégâts et
les fibres qui se détachent, afin d’éviter les dépôts de saleté
dans le système.
6.16 - Commande
La commande doit être contrôlée tous les jours afin de
déceler les alarmes et les messages de pannes. Il faut
remé-dier à ceux-ci immédiatement. Une fois qu’on a
remédié à la cause du message de panne ou d’alarme, la
centrale de traitement d’air peut être remise en route à
l’aide de la touche de réarmement sur le tableau de
commande.
Une fois par an, vérifier si la position du dispositif de
commande est conforme au réglage de commande spécifié.
Holland Heating B.V.
Zanddonkweg 7A, 5144 NX Waalwijk, Hollande
Postbus 159, 5140 AD Waalwijk, Hollande
Tel.: + 31 (0) 416 68 55 55
Fax: + 31 (0) 416 34 17 95
www.hollandheating.nl
Holland Heating B.V. participe au programme de certification Eurovent. Les produits figurent dans l’annuaire Eurovent des produits certifiés.
N° d’ordre : HHCompact_IOM_FR_07_2013
Le fabricant se réserve le droit de procéder à toute modification sans préavis. L’image montrée en page de couverture est uniquement à titre indicatif et n’est pas contractuelle.
Fabricant: Holland Heating, Waalwijk, Hollande.
Imprimé dans l’Union Européenne.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement