Manuel d`installation, d`utilisation et d`entretien Gitié - ARAY

Manuel d`installation, d`utilisation et d`entretien Gitié - ARAY
Manuel d'installation,
d'utilisation et d'entretien
Gitié - ARAY
Group intégré pour installation extérieure
avec pompe à chaleur à absorption et chaudière à condensation
Révision : A
Code : D-LBR730
Ce manuel a été rédigé et imprimé par Robur S.p.A. Toute reproduction, même partielle, de ce manuel est interdite.
L'original est archivé chez Robur S.p.A.
Tout autre emploi du manuel que pour consultation personnelle doit être préalablement autorisé par Robur S.p.A.
Les droits des dépositaires légitimes des marques enregistrées dans cette publication sont protégés.
Afin d'améliorer la qualité de ses produits, Robur S.p.A. se réserve le droit de modifier, sans préavis, les données et
le contenu de ce manuel

SOMMAIRE
I. INTRODUCTION�������������������������������������������������4
II. SYMBOLES ET DÉFINITIONS����������������������������4
1Légende des symboles������������������������������������������������������4
2Termes et définitions����������������������������������������������������������4
III. MISES EN GARDE���������������������������������������������4
1Mises en garde générales et de sécurité���������������������4
2Conformit����������������������������������������������������������������������������6
3Exclusions de responsabilité et de garantie���������������6
4INSTALLATEUR ÉLECTRIQUE�����������������������31
1CARACTÉRISTIQUES ET DONNÉES
TECHNIQUES���������������������������������������������������7
1.1Caractéristiques��������������������������������������������������������������������7
1.2Dimensions����������������������������������������������������������������������������8
1.3Composants������������������������������������������������������������������������ 10
1.4Schémas électriques�������������������������������������������������������� 14
1.5Cartes électroniques�������������������������������������������������������� 18
1.6Contrôles������������������������������������������������������������������������������ 20
1.7Données techniques�������������������������������������������������������� 21
5.1Contrôles préalables�������������������������������������������������������� 36
6CONDUCTION ORDINAIRE���������������������������37
2.1Mises en garde������������������������������������������������������������������� 23
2.2Manutention����������������������������������������������������������������������� 24
2.3Installation de l'appareil������������������������������������������������� 24
2.4Distances mininums de respect���������������������������������� 25
2.5Base d'appui������������������������������������������������������������������������ 25
3INSTALLATEUR HYDRAULIQUE�������������������25
3.1Mises en garde������������������������������������������������������������������� 25
3.2Installation hydraulique�������������������������������������������������� 25
3.3Raccordements hydrauliques��������������������������������������� 26
3.4Pompes circulation eau�������������������������������������������������� 27
3.5Fonction antigel���������������������������������������������������������������� 27
3.6Liquide antigel������������������������������������������������������������������� 27
3.7Qualité de l'eau de l'installation���������������������������������� 28
3.8Remplissage du circuit hydraulique��������������������������� 28
3.9Adduction gaz combustible������������������������������������������ 28
3.10Évacuation des produits de combustion unité
GAHP-AR������������������������������������������������������������������������������ 29
4.1Mises en garde������������������������������������������������������������������� 31
4.2Circuits électriques����������������������������������������������������������� 32
4.3Alimentation électrique������������������������������������������������� 32
4.4Réglage et contrôle���������������������������������������������������������� 33
4.5Pompes de circulation d'eau (versions C0)�������������� 35
5PREMIER ALLUMAGE������������������������������������36
2TRANSPORT ET POSITIONNEMENT������������23
3.11Évacuation des produits de combustion unité
AY00-120������������������������������������������������������������������������������ 30
3.12Évacuation des produits de combustion par
une cheminée�������������������������������������������������������������������� 31
3.13Évacuation de la condensation des fumées
unité AY00-120������������������������������������������������������������������� 31
3.14Drainage de l'eau de dégivrage����������������������������������� 31
6.1Mises en garde������������������������������������������������������������������� 37
6.2Allumer et éteindre���������������������������������������������������������� 37
6.3Signalisations sur l'écran������������������������������������������������ 37
6.4Réglage électronique de la machine - Menu et
paramètres de la carte S61 et de la carte AY10������ 37
6.5Comment modifier les configurations���������������������� 39
6.6Comment redémarrer l’unité bloquée –
Réinitialisation�������������������������������������������������������������������� 40
6.7Efficacité certifiée�������������������������������������������������������������� 40
7ENTRETIEN�����������������������������������������������������40
7.1Mises en garde������������������������������������������������������������������� 40
7.2Entretien préventif������������������������������������������������������������ 41
7.3Entretien courant programm������������������������������������ 41
7.4Périodes d'inutilisation��������������������������������������������������� 41
8DIAGNOSTIC��������������������������������������������������42
8.1Codes opérationnels�������������������������������������������������������� 42
APPENDICES��������������������������������������������������������46
1Déclaration de Conformité�������������������������������������������� 46
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
3
I. Introduction
I. INTRODUCTION
Manuel
▶▶
Ce Manuel est partie intégrante du groupe Gitié - ARAY
et doit être remis avec à l'utilisateur final.
Destinataires
Le présent Manuel s'adresse à :
tilisateur final, pour l'utilisation appropriée et sûre de l'apu
pareil ;
▶▶
installateur qualifié, pour l'installation correcte de l'appareil ;
▶▶
projeteur, pour les informations spécifiques sur l'appareil.
Dispositif de contrôle
Pour pouvoir fonctionner, le groupe Gitié - ARAY nécessite d'un
dispositif de contrôle (DDC ou autorisations externes), qui doit
être relié par l'installateur.
II. SYMBOLES ET DÉFINITIONS
1 LÉGENDE DES SYMBOLES
DANGER
AVERTISSEMENT
REMARQUE
PROCÉDURE
RÉFÉRENCE (à un autre document)
2 TERMES ET DÉFINITIONS
Appareil/Groupe Gitié ARAY = termes équivalents, tous les
deux utilisés pour désigner le groupe intégré composé d'une
unité GAHP-AR et d'une chaudière à condensation AY00-120.
Appareil/Unité GAHP = termes équivalents, tous les deux utilisés pour désigner la pompe à chaleur à absorption alimentée au
gaz GAHP (Gas Absorption Heat Pump).
Chaudière/Unité AY00-120 = termes équivalents, tous les deux
utilisés pour désigner la chaudière à condensation AY00-120.
CAT = Service Après-Vente agréé Robur.
Autorisation externe = dispositif de contrôle générique (par ex.
thermostat, horloge ou tout autre système) doté d'un contact
sec NA et utilisé comme commande pour le démarrage/arrêt de
l'unité GAHP et de la chaudière AY00-120.
Contrôle DDC (Direct Digital Controller) = dispositif facultatif
de réglage Robur, qui permet de gérer un ou plusieurs appareils
Robur (pompes à chaleur GAHP, réfrigérateurs GA et chaudières
AY00-120) en mode ON/OFF.
Dispositifs RB100/RB200 (Robur Box) = dispositifs facultatifs
d'interface complémentaires au DDC, utilisables pour élargir ses
fonctions (demandes de service de chauffage/refroidissement/
production ACS, et contrôle de composants de l'installation tels
que les générateurs de tierces parties, vannes de réglage, circulateurs, sondes).
Générateur thermique = Générateur thermique = appareil (ex.
chaudière, pompe à chaleur, etc.) pour la production de chaleur
pour chauffage et/ou ACS.
GUE (Gas Utilization Efficiency) = indice d'efficacité des réfrigérateurs et des pompes à chaleur au gaz, égal au rapport entre
l'énergie thermique produite et l'énergie du combustible utilisé
(se référant au PCI, pouvoir calorifique inférieur).
Premier Allumage = opération de mise en service de l'appareil
qui peut être exécutée, seulement et exclusivement, par un SAV.
Cartes S61/AR11 = cartes électroniques de l'unité GAHP, pour
le contrôle de toutes les fonctions et pour permettre l'interface
avec d'autres dispositifs et avec l'utilisateur.
Cartes S70/AY10 = cartes électroniques de la chaudière AY00120, pour le contrôle de toutes les fonctions et pour permettre
l'interface avec d'autres dispositifs et avec l'utilisateur.
III. MISES EN GARDE
1 MISES EN GARDE GÉNÉRALES ET DE
SÉCURITÉ
Qualification de l'installateur
L'installation doit être effectuée exclusivement par une
Entreprise Autorisée et par du Personnel Qualifié, ayant
les compétences spécifiques sur les installations thermiques, frigorifiques, électriques et appareils à gaz, aux
termes de la loi du Pays d'installation.
Déclaration de Conformité dans les Règles de l'Art
4
L'installation terminée, l'entreprise d'installation devra
remettre au propriétaire/commettant la Déclaration
de Conformité de l'installation dans les Règles de l'Art,
conformément aux normes nationales/locales en vigueur et aux instructions/prescriptions du constructeur.
Usage impropre
L'appareil doit être destiné uniquement à l'emploi
pour lequel il a été conçu. Tout autre emploi doit être
considéré comme dangereux. Une utilisation incorrecte
peut compromettre le fonctionnement, la durée et la
sécurité de l'appareil. Se conformer aux instructions du
constructeur.
III. Mises en garde
Situations dangereuses
▶
▶
▶
▶
e pas démarrer l'appareil en conditions de danger,
N
telles que : odeur de gaz, problèmes à l'installation
hydraulique/électrique/gaz, parties de l'appareil
plongées dans l'eau ou endommagées, dysfonctionnement, désactivation ou exclusion de dispositifs de
contrôle et de sécurité.
E n cas de danger, demander l'intervention de personnel qualifié.
E n cas de danger, couper l'alimentation électrique et
celle du gaz, uniquement s'il est possible de le faire
en toute sécurité.
e pas laisser utiliser l'appareil par des enfants ou
N
des personnes ayant des capacités physiques, sensorielles ou psychiques réduites, ou ayant un manque
de connaissance et d'expérience.
L'appareil a un circuit hermétique classé comme récipient sous pression, dont l'étanchéité est testée par le
constructeur.
▶
Ne pas toucher au circuit hermétique ni à ses vannes.
Solution eau-ammoniac
L'unité GAHP utilise le cycle à absorption eau-ammoniac. La solution eau-ammoniac est contenue dans le
circuit hermétique. La solution est nuisible à la santé si
elle est ingérée, inhalée ou mise au contact de la peau.
▶
▶
E n cas de fuite de réfrigérant, se maintenir à distance
et couper l'alimentation électrique et le gaz (seulement s'il est possible d'agir sans risque).
Demander l’intervention du SAV.
Risque d'électrocution
Étanchéité des composants du gaz
▶
▶
▶
vant d'effectuer toute opération sur les compoA
sants conducteurs de gaz, fermer le robinet du gaz.
▶
u terme d'éventuelles interventions, effectuer le
A
test d'étanchéité, conformément aux normes en
vigueur.
▶
ouper l'alimentation électrique avant tout travail/
C
intervention sur les composants de l'appareil.
our les branchements électriques, utiliser exclusiveP
ment des composants aux normes et conformes aux
spécifications fournies par le constructeur.
S 'assurer que l'appareil ne puisse pas être redémarré
par inadvertance.
Odeur de gaz
Si on sent une odeur de gaz:
▶
▶
▶
▶
e pas actionner de dispositifs électriques à côté
N
de l'appareil (ex. téléphones, multimètres ou autres
appareils susceptibles de provoquer des étincelles).
▶
ouper l'alimentation électrique au moyen du
C
sectionneur externe dans le tableau électrique
d'alimentation.
emander l'intervention de personnel qualifié en
D
utilisant un téléphone hors de portée de l'appareil.
S 'assurer que les conduits de fumées soient étanches
et conformes aux normes en vigueur.
u terme d'éventuelles interventions, vérifier l'étanA
chéité des composants.
Parties en mouvement
L'appareil contient des parties en mouvement.
▶
e pas ôter les protections pendant le fonctionneN
ment, et de toute façon avant d'avoir coupé l'alimentation électrique.
Risque de brûlures
L'appareil contient des pièces à haute température.
▶
▶
La sécurité électrique dépend d'une installation de mise
à la terre efficace, correctement reliée à l'appareil et effectuée conformément aux normes en vigueur.
Interrompre l'adduction du gaz en fermant le robinet.
Intoxication et empoisonnement
▶
Mise à la terre
e pas ouvrir l'appareil et ne pas toucher les compoN
sants internes tant que l'appareil n'est pas froid.
e pas toucher l'évacuation des fumées avant qu'elle
N
soit froide.
Distance des matériaux explosifs ou inflammables
▶
Calcaire et corrosion
Selon les caractéristiques chimiques et physiques
de l'eau de l'installation, du calcaire ou de la corrosion peuvent endommager l'appareil (Paragraphe
3.7 p. 28).
▶
Contrôler l'étanchéité de l'installation.
▶
Éviter les remplissages fréquents.
Concentration de chlorures
La concentration de chlorures ou de chlore libre dans
l'eau de l'installation ne doit pas dépasser les valeurs du
Tableau 3.2 p. 28.
Substances agressives dans l'air
Les hydrocarbures hydrogénés contenant des composés du chlore et du fluor provoquent de la corrosion.
L'air d'alimentation/ventilation de l'appareil doit être
dépourvu de substances agressives.
Condensations acides des fumées
▶
Récipients sous pression
e pas déposer de matériaux inflammables (papier,
N
diluants, vernis, etc.) près de l'appareil.
Évacuer les condensations acides des fumées
de combustion, comme indiqué au Paragraphe
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
5
III. Mises en garde
3.13 p. 31, en respectant les normes en vigueur sur
les évacuations.
▶▶
▶▶
Arrêt de l'appareil
▶
▶
S auf en cas de danger, ne pas couper l'alimentation
électrique pour éteindre l'appareil, mais toujours actionner exclusivement le dispositif de contrôle prévu
à cet effet (DDC ou autorisation externe).
ouper l'alimentation électrique pendant le foncC
tionnement de l'appareil peut causer des dégâts
permanents à certains composants internes.
En cas de panne
▶
E n cas de panne de l'appareil et/ou de rupture de
pièces, ne jamais tenter de le réparer ni de le remettre
en marche, mais contacter immédiatement le SAV.
Les opérations sur les composants internes et les réparations peuvent être effectuées exclusivement par le
SAV, en utilisant uniquement des pièces de rechange
originales.
▶▶
▶▶
▶▶
▶▶
▶▶
Un entretien courant correct assure le rendement et le
bon fonctionnement de l'appareil au fil du temps.
▶
▶
▶
▶
L 'entretien doit être effectué conformément aux instructions du constructeur (voir le Chapitre 7 p. 40)
et conformément aux normes en vigueur.
L a maintenance et les réparations de l'appareil ne
doivent être confiées qu'à des entreprises satisfaisant aux contraintes légales pour opérer sur les installations au gaz.
S tipuler un contrat de maintenance avec une entreprise spécialisée autorisée pour l'entretien courant et
pour les interventions en cas de besoin.
N'utiliser que des pièces de rechange originales.
Destruction et mise au rebut
Lors de la destruction et de la mise au rebut de l'appareil, contacter le constructeur.
Conserver le Manuel
Le présent « Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien » doit toujours accompagner l'appareil et doit
être remis au nouveau propriétaire ou à l'installateur en
cas de vente ou de transfert.
ir. Basse tension 73/23/CEE, amendements et intégrations
D
suivantes.
Dir. Machines 2006/42/CE.
ir. PED 97/23/CEE relative aux appareils sous pression,
D
amendements et intégrations suivantes.
NI EN 677 Exigences spécifiques pour chaudières à condenU
sation avec débit calorifique nominal non supérieur à 70 kW.
EN 378 Systèmes de réfrigération et pompes à chaleur.
NI EN 483 Chaudières de type C ayant un débit calorifique
U
nominal non supérieur à 70 kW.
Autres dispositions et normes applicables
La conception, l'installation, la conduction et l'entretien des installations doivent être effectués conformément aux normes en
vigueur applicables, en fonction du Pays et à la localité d'installation, et conformément aux instructions du constructeur.
Il est notamment recommandé de respecter les normes en matière de :
▶▶ Installations et appareils à gaz.
▶▶
Entretien courant
ir. Compatibilité électromagnétique 89/336/CEE, amendeD
ments et intégrations suivantes.
▶▶
▶▶
Installations et appareils électriques.
I nstallations de chauffage et climatisation, et pompes à chaleur.
S auvegarde de l'environnement et évacuation des produits
de combustion.
▶▶
Sécurité et prévention des incendies.
▶▶
Toute autre loi, norme et règlement applicables.
3 EXCLUSIONS DE RESPONSABILITÉ ET DE
GARANTIE
Toute responsabilité contractuelle et extracontractuelle
du constructeur est exclue pour d'éventuels dommages
causés par des erreurs d'installation et/ou par un usage
impropre et/ou par le non-respect des normes et des
indications/instructions du constructeur.
En particulier, la garantie de l'appareil peut être invalidée par les conditions suivantes :
▶
Mauvaise installation.
▶
Usage impropre.
▶
▶
2 CONFORMITÉ
▶
Directives et normes UE
Les groupes intégrés Gitié sont conformes aux exigences des
Directives suivantes :
▶▶ UNI EN 12309-1 et 2:2000, Pompes à chaleur et réfrigérateurs
à adsorption, au gaz, avec débit thermique inférieur ou égal
à 70 kW.
▶▶
▶▶
6
ir. 90/396/CEE relative aux appareils à gaz, amendements
D
et intégrations suivantes.
ir. Rendements 92/42/CEE, amendements et intégrations
D
suivantes.
▶
▶
▶
N
on-respect des recommandations d'installation, d'utilisation et d'entretien fournies par le
constructeur.
ltération ou modification du produit ou de ses acA
cessoires et composants.
tilisation en conditions de fonctionnement exU
trêmes ou en dehors des champs opérationnels indiqués par le constructeur.
ommages causés par des agents extérieurs tels
D
que les sels, le chlore, le soufre ou d'autres produits
chimiques contenus dans l'eau ou dans l'air du site
d'installation.
ctions anormales transmises au produit par le
A
réseau hydraulique ou en général par l'installation
(sollicitations mécaniques, pressions, vibrations, dilatations thermiques, surtensions électriques...).
Dommages accidentels ou de force majeure.
III. Mises en garde
1 CARACTÉRISTIQUES ET DONNÉES TECHNIQUES
Le groupe Gitié ARAY est composé d'une pompe à chaleur
GAHP-AR et d'une chaudière à condensation AY00-120.
1.1 CARACTÉRISTIQUES
▶▶
électrovanne gaz à double obturateur ;
1.1.2 Caractéristiques de l'unité AY00-120
Fonctionnement
1.1.1 Caractéristiques de l'unité GAHP-AR
La chaudière à condensation AY00-120 produit de l'eau chaude
à travers un échangeur à plaques sur un circuit fermé interne.
Fonctionnement
Composants mécaniques et thermo-hydrauliques
Basé sur le cycle thermodynamique à absorption eau-ammoniac
(H20–NH3), l'appareil produit, alternativement, de l'eau chaude
ou de l'eau réfrigérée, avec inversion (saisonnière) du cycle
chaud/froid, en utilisant l'air extérieur comme source d'énergie
renouvelable et le gaz naturel (ou gpl) comme énergie primaire.
Le cycle thermodynamique se produit dans un circuit hermétiquement fermé, en construction soudée, parfaitement étanche,
testée à l'usine, qui ne requiert aucun entretien ni réintégration
de réfrigérant.
▶▶
▶▶
▶▶
▶▶
▶▶
Composants mécaniques et thermo-hydrauliques
▶▶
▶▶
▶▶
▶▶
▶▶
▶▶
▶▶
c ircuit hermétique en acier traité à l'extérieur à la peinture
époxy ;
rûleur de type prémélangé multigaz muni de dispositif
b
d’allumage et de détection de flamme géré par un boîtier de
commande électronique
changeur à eau à calandre en acier inox au titane, isolé à
é
l'extérieur ;
▶▶
▶▶
thermostat antigel pour la résistance du siphon d'évacuation de la condensation ;
Dispositifs de contrôle et de sécurité
▶▶
c arte électronique AY10 avec microprocesseur intégré, avec
écran et poignée ;
détecteur de flamme par ionisation ;
▶▶
électrovanne gaz à double obturateur ;
v anne d'inversion sur le circuit frigorifique, pour utiliser l'appareil en mode chaud ou en mode climatisation ;
▶▶
fonction antigel de l’eau de l’installation ;
▶▶
protection antigel de l'eau du circuit interne de la machine ;
▶▶
thermostat de sécurité eau à réarmement automatique ;
v anne automatique de dégivrage, contrôlée par microprocesseur, pour dégivrer la batterie à ailettes ;
v entilateur standard ou insonorisé S (réduction de l'émission
sonore).
▶▶
▶▶
▶▶
c arte électronique S61 avec microprocesseur, écran LCD et
poignée ;
fluxostat eau installation ;
▶▶
c onduit d'évacuation des fumées avec embout correspondant, pour configuration de type B53P ;
▶▶
carte électronique auxiliaire AR11 ;
▶▶
urgeurs automatique et manuel pour le circuit interne de
p
la machine ;
changeur à air avec batterie à ailettes à une seule rangée,
é
avec tube d'acier et ailettes en aluminium ;
▶▶
▶▶
vase d’expansion pour le circuit interne de la machine ;
carte électronique S70 ;
▶▶
▶▶
changeur à plaques en acier inox, avec fonction de séparaé
teur hydraulique ;
▶▶
Dispositifs de contrôle et de sécurité
▶▶
▶▶
rûleur à prémélange multigaz, à basses émissions de NOX
b
et CO;
▶▶
thermostat limiteur de température des fumées (fusible
thermique) ;
pressostat différentiel de l'eau de l'installation ;
ressostat différentiel de l'eau du circuit interne de la map
chine avec fonction anti-collage ;
limiteur de pression pour le circuit interne de la machine ;
1.1.3 Caractéristiques groupe intégré ARAY
t hermostat de sécurité du générateur à réarmement manuel
;
Le groupe Gitié est disponible dans les versions suivantes (Figure 1.6 p. 11):
▶▶ Version de base
sonde PT1000 température fumées ;
▶▶
Version KIT/4 C1
▶▶
Version KIT/2 C0
▶▶
Version KIT/2 C1
ressostat différentiel de fumées sur le circuit de combusp
tion ;
clapet de sûreté contre la surpression du circuit hermétique ;
c lapet de dérivation entre les circuits haute et basse pression
;
détecteur de flamme par ionisation ;
Dans les versions à 4 tuyaux, le fonctionnement des unités peut
être simultané ou indépendant.
Le Tableau 1.1 p. 7 reporte en détail les caractéristiques des
différentes versions.
Tableau 1.1 – Versions groupe intégré Gitié.
Version
Tuyaux
Circulateurs
Base
KIT/4 C1
KIT/2 C0
KIT/2 C1
4
4
2
2
Non
Oui
Non
Oui
Vannes à 2 voies
motorisées
Non
Non
Oui
Non
Circuits
hydrauliques
indépendants
indépendants
unique
unique
Fonctionnement
simultané
Oui
Oui
No(1)
No(1)
(1)Dans les versions 2 tuyaux, le fonctionnement peut être simultané seulement si l'unité GAHP-AR fonctionne en chaud.
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
7
III. Mises en garde
1.2 DIMENSIONS
Figure 1.1 – Dimensions (ventilation Standard)
Vues de face et latérale (côtes en mm)
Figure 1.2 – Dimensions (version insonorisée)
Vues de face et latérale (côtes en mm)
8
III. Mises en garde
Figure 1.3 – Plaque services groupe 2 tuyaux (KIT/2 C0 et C1)
LÉGENDE
ARaccord sortie eau Ø 1½” F
BRaccord entrée eau Ø 1½” F
CÉvacuation condensation chaudière
AY00-120
GRaccord gaz Ø ¾” M
Détail raccords hydrauliques/gaz
Figure 1.4 – Plaque services groupe 4 tuyaux (version de base et KIT/4 C1)
LÉGENDE
AAY - Raccord sortie eau Ø 1¼” F
BAY - Raccord entrée eau Ø 1¼” F
CÉvacuation condensation chaudière
AY00-120
EGAHP/GA - Raccord sortie eau Ø 1¼” F
FGAHP/GA - Raccord entrée eau Ø 1¼” F
GRaccord gaz Ø ¾” M
Détail raccords hydrauliques/gaz
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
9
III. Mises en garde
1.3 COMPOSANTS
Figure 1.5 – Composants internes - vue de face











LÉGENDE
1Ventilateur (version insonorisée)
2Bouchon prélèvement fumées
3Vanne gaz
4Reprise air comburant
5Souffleur
6Transformateur d'allumage
10

7Pompe huile
8Raccord refoulement eau : “G 1”¼ F
9Raccord retour eau : “G 1”¼ F
10Raccord retour eau :
11Sonde TA
III. Mises en garde
Figure 1.6 – Composants versions





LÉGENDE
1Version BASE (2 circuits indépendants sans circulateurs)
2Kit/4 C1 (2 circuits indépendants avec circulateurs à bord)
3Kit/2 C0 (circuit unique avec 2 vannes à 2 voies motorisées)
4Kit/2 C1 (circuit unique avec circulateurs à bord)
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
11
III. Mises en garde
Figure 1.7 – Composants internes - vue de gauche



LÉGENDE
1Évacuation fumées Ø 80 mm
2Sonde PT 1000 Température Fumées
3Électrodes allumage et détection
4Tableau électrique
12


III. Mises en garde
Figure 1.8 – Composants internes - vue de droite










LÉGENDE
1Sonde TG
2Clapet de sûreté
3Fluxostat tuyau de refoulement
4Sonde température de refoulement
5Thermostat de limite
6Vanne de dégivrage
7Sonde température de retour
8Sonde Teva
9Purgeur manuel d'air
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
13
III. Mises en garde
1.4 SCHÉMAS ÉLECTRIQUES
Figure 1.9 – Schéma électrique de l'unité GAHP-AR
LÉGENDE
GVélectrovanne gaz
LSlampe contrôle flux gaz
PSWpressostat air
THMFsonde de température
eau en sortie
THRFsonde de température
eau en entrée
TCNsonde de température
sortie du condenseur
TAsonde de température air
ambiant
TGsonde de température
entrée du générateur
14
TCNsonde de température
sortie de l'évaporateur
REEDcapteur de rotation
pompe hydraulique
FLfluxostat eau
TLthermostat de sécurité
du générateur (réarmement manuel)
TFsonde température
fumées ou sonde ailettes
générateur
BLWmoteur souffleur
Ccondenseur
FANmoteur ventilateur
VDvanne de dégivrage
PMPmoteur pompe huile
PWRTRtransformateur 230/24
Vac
CNTBOXcentrale contrôle flamme
IGNélectrodes d'allumage
IGNTRtransformateur
d'allumage
FLSélectrode de détection
TERbornier d'alimentation
SCH1carte électronique
principale
SCH4carte électronique
auxiliaire
MRVmotoréducteur inversion
vanne
MCfin de course chaud
MFfin de course froid
MAbornier de branchement
III. Mises en garde
Figure 1.10 – Schéma électrique du groupe Gitié (unité AY00-120)
LÉGENDE
SCH5cartes électroniques S70+AY10
TAsonde température ambiante
THPCsonde température eau refoulement
(circuit interne de la machine)
THMCsonde température eau sortie
(circuit d'installation)
THRCsonde température eau entrée
(circuit d'installation)
THthermostat limite groupe combustion
(circuit interne de la machine)
TFthermostat fumées
PDpressostat différentiel eau
(circuit interne de la machine)
A2pressostat différentiel eau
(circuit d'installation)
TLthermostat limite eau
P1circulateur eau
(circuit interne de la machine)
LSlampe signalisation vanne gaz ON
GVélectrovanne gaz
IGNTRtransformateur d'allumage
IGNélectrodes d'allumage
FLSdétecteur flamme
CNTBOXcentrale flamme
BLWsouffleur
MCbornier d'alimentation 230Vac
PWRTRtransformateur carte
TGthermostat antigel pour la résistance
siphon
RSrésistance siphon
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
15
III. Mises en garde
Figure 1.11 – Schéma électrique du groupe Gitié - version de base
LÉGENDE
MABornier de branchement
MOD.0unité GAHP ou ACF
MOD.1unité AY00-120
SCH1carte électronique S61
SCH5cartes électroniques S70+AY10
TERbornier alimentation groupe
J2-J10jumpers de contrôle des pompes eau installation ("fermés")
Figure 1.12 – Schéma électrique du groupe Gitié avec KIT/2 C0
LÉGENDE
MOD.0unité GAHP ou ACF
MOD.1unité AY00-120
SCH1carte électronique S61
SCH5cartes électroniques S70+AY10
16
TERbornier alimentation groupe
J2-J10jumpers de contrôle de la pompe eau installation ("ouverts")
MAbornier de branchement
V2V0-V2V1vannes motorisées
III. Mises en garde
Figure 1.13 – Schéma électrique des groupes Gitié avec KIT/2 C1 ou avec KIT/4 C1


LÉGENDE
MOD.0unité GAHP ou ACF
MOD.1unité AY00-120
SCH1carte électronique S61
SCH5cartes électroniques S70+AY10
TERbornier alimentation groupe
J2-J10jumpers de contrôle des pompes eau installation ("fermés")
MAbornier de branchement
PM0-PM1pompes eau installation
APosition vis de réglage débit pompes
Figure 1.14 – Raccordement CAN entre carte AY10 et S61 (pré-câblé d'usine)
LÉGENDE
SCH5carte électronique S70+AY10
SCH1carte électronique S61
J1Jumpers CAN-BUS sur carte AY10 et carte
S61
Araccordement nœud terminal - (3 fils ;
jumpers J1 = "fermés")
Craccordement nœud terminal - (3 fils ;
jumpers J1 = "fermés")
H,L,GNDfils signal données (réf. tableau câbles)
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
17
III. Mises en garde
1.5 CARTES ÉLECTRONIQUES
et codes opérationnels. Le monitorage et la programmation
de l'appareil se produisent en interagissant avec l'écran et la
poignée.
Cartes électroniques unité GAHP-AR (S61+AR11)
Dans le tableau électrique de l'unité GAHP-AR, il y a :
▶▶ Carte Électronique S61 (Figure 1.15 p. 18), à microprocesseur, qui contrôle l'appareil et affiche les données, messages
▶▶
arte électronique satellite AR11 (Figure 1.16 p. 19), interC
connectée à la carte S61 et située à côté de celle-ci, sert à
commander la vanne d'inversion du cycle et à gérer les opérations de dégivrage (defrosting) de l'unité GAHP.
Figure 1.15 – Carte électronique S61
LÉGENDE
SCHCarte électronique S61
THMFentrée sonde de température eau de
refoulement
THRFentrée sonde de température eau de
retour
TCNentrée sonde de température sortie du
condenseur
TAentrée sonde de température air
ambiant
TGentrée sonde de température air
ambiant
TA1non utilisé
TA2non utilisé
SRT1entrée capteur rotation pompe
hydraulique
SRT2non utilisé
JP12non utilisé
18
SPInon utilisé
P8 (GND, L, H)connecteur CAN BUS
J1jumper CAN BUS
A1, A2entrées auxiliaires (non utilisées)
TFentrée thermostat fumées
TLentrée thermostat de sécurité
générateur
FLentrée fluxostat eau
FS5 (24V AC)entrée alimentation carte
(SCH) 24 Vac
P7 (R, W, Y, O)entrées autorisation
fonctionnement
IGN.BOX (L, N)entrée alimentation centrale flamme 230 Vac
MAIN 230V (L, N)entrée alimentation carte
(SCH) 230 Vac
PUMP 230V (L, N)sortie alimentation pompe
hydraulique
N.O. Contactbornes contrôle circulateur
eau de l'installation
J10pont contrôle circulateur de l'eau de
l'installation
FAN (BK, WH, BR)sortie ventilateur
JTAGconnecteur pour programmation carte
(SCH)
ENCpoignée
JP10connecteur boîtier de contrôle de
flamme 6 broches
F1fusible T 2A
F2fusible F 10A
F3fusible T 2A
F4fusible T 3,15A
III. Mises en garde
Figure 1.16 – Carte électronique AR11
LÉGENDE
F1Fusible 2A T
F2Fusible 2A T
JP1Connecteur carte satellite AR11
J1Liaison N.O. contact
J2Signalisation de l'état appareil
J3Alimentation moteur vanne réversible
J4Alimentation carte
FS1N.O. contact vanne de dégivrage
Éléments principaux de la carte satellite AR11
Cartes électroniques unité AY00-120 (S70+AY10)
Dans le tableau électrique de l'unité AY00-120, il y a :
▶▶ Carte Électronique S70 (Figure 1.17 p. 20), à microprocesseur, qui contrôle l'appareil et affiche les données, messages
et codes opérationnels. Le monitorage et la programmation
de l'appareil se produisent en interagissant avec l'écran et la
poignée.
▶▶
arte Électronique AY10 (Figure 1.17 p. 20) superposée à
C
la carte S70.
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
19
III. Mises en garde
Figure 1.17 – Série AY00-120 - cartes électroniques AY10+S70
LÉGENDE
ÉLÉMENTS DE LA CARTE S70
TLconnecteur thermostat limite
EVconnecteur électrovanne gaz
LSconnecteur lampe signalisation vanne gaz ON
P1connecteur centrale contrôle flamme
TFconnecteur thermostat fumées
PDconnecteur pressostat différentiel eau de l'installation
A1-A2connecteurs auxiliaires
J2jumper contrôle circulateur eau de l'installation
NoContactbornes contrôle circulateur eau de l'installation (max 700W)
V3Vbornes raccordement circulateur machine
MAIN 230Vconnecteur alimentation électrique
IGN. BOXconnecteur centrale allumage
ÉLÉMENTS DE LA CARTE AY10
P1connecteur pour pilotage souffleur
PWM= sortie signal
GND= masse
THRCconnecteur sonde température eau chaude en entrée
THMCconnecteur sonde température eau chaude en sortie
TA2-TA1connecteur sondes températures auxiliaires
J1jumper CAN BUS
P8port CAN/connecteur
H=signal données haut
L=signal données bas
GND=signal commun données
P7connecteur autorisation fonctionnement
R= borne commune
W= borne autorisation Chaud
0= borne non utilisée
FS5connecteur alimentation carte
F1 - F2fusibles
Éléments principaux des cartes électroniques de la machine AY00-120.
1.6 CONTRÔLES
▶▶
Dispositif de contrôle
L'appareil peut fonctionner seulement s'il est relié à un dispositif
de contrôle, choisi parmi :
▶▶ (1) contrôle DDC pré-configuré
▶▶
(2) autorisations externes
1.6.1 Système
pré-configuré
de
réglage
Les fonctions principales sont :
20
(1)
avec
contrôle
DDC
▶▶
réglage et contrôle de l'unité GAHP et de l'unité AY00-120
en cascade (mode ON/OFF) ; pendant le fonctionnement en
chauffage ;
r églage et contrôle de l'unité GAHP pendant le fonctionnement en climatisation ;
▶▶
visualisation des valeurs et configuration des paramètres ;
▶▶
programmation de l'heure ;
▶▶
gestion de la courbe climatique ;
▶▶
diagnostic ;
▶▶
réinitialisation des erreurs ;
III. Mises en garde
Les fonctions du DDC peuvent être élargies avec les dispositifs
auxiliaires Robur RB100 et RB200 (demandes des services, production ACS, commande de générateurs de la Troisième Partie,
contrôle des sondes, vannes ou circulateurs de l'installation,…).
horloges, boutons, télérupteurs…) dotés de contacts secs NA.
Ce système permet seulement un contrôle élémentaire (allumé/
éteint, avec température à point de consigne fixe), sans les fonctions importantes du système (1). La gestion de la cascade entre
le GAHP/GA et AY00-120 est laissée à l'utilisateur.
1.6.2 Système de réglage (2) - contrôle avec autorisations
externes
Pour le raccordement du dispositif pré-choisi à la carte
électronique de l'appareil, voir le Paragraphe 4.4 p. 33.
▶▶
possibilité d'interfaçage à un BMS.
La commande de l'appareil peut être également réalisée avec
des dispositifs d'autorisation génériques (ex. thermostats,
1.7 DONNÉES TECHNIQUES
1.7.1 Données techniques groupe intégré ARAY
Tableau 1.2 – Données techniques Gitié ARAY
DONNEES TECHNIQUES
CARACTÉRISTIQUES BRÛLEUR
Débit thermique maximum
Consommation de gaz maximum
CARACTÉRISTIQUES HYDRAULIQUES
Débit d'eau 4 tuyaux (max/nominal/min)
ARAY
G20
G25
G30
G31
kW
m3/h
m3/h
kg/h
kg/h
60,1
6,4(1)
7,5(2)
4,8(3)
4,7(3)
l/h
l/h
l/h
bar
bar
5000/3040/2500
3200/2700/1500
8200/5700/4000
0,300
0,395
bar
0,560
bar
bar
bar
°C
°C
0,460
0,280
0,200
45
-20
V
Hz
kW
kW
IP
230
Monophasée
50
1,085(4)(5)
1,115(4)(5)
X5D
dB(A)
dB(A)
dB(A)
dB(A)
°C
bar
l
kg
kg
82,1(6)
76,1(6)
60,1(7)
54,1(7)
-30
4
6
480/505
490/515
"F
11/4
"F
11/2
"M
3/4
mm
80
mm
80
GAHP-AR
AY00-120
Débit d'eau 2 tuyaux versions C0 (max/nominal/min)
Perte de charge au débit nominal
Prévalence résiduelle au débit nominal
Température de l'air extérieur (bulbe sec)
version base- GAHP-AR
- AY00-120
version KIT/2 C0 fonctionnement
simultané
version KIT/4 C1 - GAHP-AR
- AY00-120
version KIT/2 C1
maximale
minimale
CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES
Alimentation
Puissance électrique absorbée (nominale)
Degré de protection électrique
DONNÉES D'INSTALLATION
Puissance sonore Lw
Pression acoustique Lp à 5 mètres
tension
type
fréquence
ventilateur Standard
ventilateur Insonorisé
ventilateur Standard
ventilateur Insonorisé
ventilateur Standard
ventilateur Insonorisé
Température minimale de stockage
Pression maximale en service
Contenu d'eau à l'intérieur de l'appareil
Poids en fonctionnement/transport
Raccords
ventilateur Standard
ventilateur Insonorisé
eau refoulement/retour (version 4
tuyaux)
eau refoulement/retour (version 2
tuyaux)
gaz
tuyau d'évacuation des fumées
GAHP-AR
tuyau d'évacuation des fumées
AY00-120
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
21
III. Mises en garde
DONNEES TECHNIQUES
Dimensions
ARAY
Largeur
Profondeur
Hauteur
mm
mm
mm
1470
1260
1630
Notes
(1)PCI (G20) 34,02 MJ/m3 (1013 mbar – 15 °C).
(2)PCI (G25) 29,25 MJ/m3 (1013 mbar – 15 °C).
(3)PCI (G30/G31) 46,34 MJ/kg (1013 mbar – 15 °C)
(4)± 10% en fonction de la tension d'alimentation et de la tolérance sur l'absorption des moteurs électriques.
(5)Dans les versions avec circulateurs, ajouter 280 W.
(6)Valeurs de puissance sonore relevées par méthode intensimétrique selon la norme EN ISO 9614.
(7)Valeurs maximums de pression acoustique, en champ libre, avec facteur de directivité 2, obtenues à partir du niveau de puissance sonore,
conformément à la norme EN ISO 9614.
1.7.2 Données techniques unité GAHP-AR
Tableau 1.3 – Données techniques unité GAHP-AR
DONNEES TECHNIQUES
FONCTIONNEMENT POUR LE CHAUFFAGE
G.U.E. efficacité de l'utilisation
POINT DE FONCTIONNEMENT
du gaz
A7W50
Puissance thermique
Température de sortie de l'eau maximale
chaude
nominal
Température d'entrée de l'eau maximale
chaude
minimum en continu
DÉBIT CALORIFIQUE
nominal (1013 mbar - 15 °C)
MODE CLIMATISATION
G.U.E. efficacité de l'utilisation
POINT DE FONCTIONNEMENT
du gaz
A7W50
Puissance frigorifique
Température d’eau froide (en maximale
entrée)
minimale
DONNÉES D'INSTALLATION
Type d’installation
Classe d'émission NOx
Émission NOx
Émission CO
Raccord d'évacuation des
Pertes de charge résiduelles
fumées
DONNÉES PED
Ammoniac R717
Fluide frigorifique
Eau H2O
Générateur
Chambre de nivellement
Évaporateur
Composants sous pression
V.V.R.
S.R.A.
Pompe solutions
Pression d'essai (dans l'air)
Pression de tarage de la soupape sécurité
Rapport de remplissage
Tare du « saled system »
Groupe fluide
GAHP-AR
%
140(1)
kW
°C
°C
°C
°C
kW
35,30(1)
60
50
50
20(2)
25,70
%
67(1)
kW
°C
°C
16,90(1)
45
6
ppm
ppm
B23 - B53
5(3)essai
30(3)(4)
23(3)(4)
Pa
12
kg
kg
l
l
l
l
l
l
bar g
bar g
kg de NH3/l
kg
7,5
10
18,6
11,5
3,7
4,5
6,3
3,3
55
35
0,157
245
Groupe 1°
Notes:
(1)Conformément à la norme EN12309-2 évaluée sur débit thermique réel. Pour des conditions de fonctionnement différentes des conditions nominales, voir les tableaux du Manuel de conception.
(2)En transitoire, des températures inférieures sont autorisées.
(3)Valeurs mesurées avec G20 (méthane) comme gaz de référence.
(4)Valeurs de NO et CO mesurées en accord à la norme EN483 (valeurs de combustions à 0% de O )
x
2
1.7.3 Données techniques unité AY00-120
Tableau 1.4 – Données techniques AY00-120
DONNEES TECHNIQUES
FONCTIONNEMENT POUR LE CHAUFFAGE
22
AY00-120
2 Transport et positionnement
DONNEES TECHNIQUES
POINT DE FONCTIONNEMENT :
Tm80/Tr60 et débit calorifique
nominal
POINT DE FONCTIONNEMENT :
Tm80/Tr60 et débit calorifique
minimale
POINT DE FONCTIONNEMENT :
Tm70/Tr50 et débit calorifique
nominal
Classe de rendement
Classe d'émission NOx
Puissance utile
kW
AY00-120
34,4
Rendement
%
98,6
Rendement
%
97,3
Rendement
%
100,6
°C
°C
°C
°C
°C
°C
****
5
80
25
60
70
20
50
%
%
%
%
%
98,3
97,3
104,6
107,5
100,3
kW
0,15
%
0,44
kW
0,86
%
2,54
kW
%
0,058
0,2
l/h
B23P-B33-B53P-C13-C33-C43C53-C63-C83
5,5
Pa
100
maximale
Température de sortie de l'eau
minimale
chaude
nominal
maximale
Température d'entrée de l'eau
minimale
chaude
nominal
RENDEMENTS THERMIQUES DONNÉES D'INSTALLATION
Rendement au débit calorifique MOYEN Tm80/Tr60
Rendement au débit calorifique MIN Tm80/Tr60
Rendement au débit calorifique nominal Tm50/Tr30
Rendement à 30% du débit calorifique nominal Tr = 30 °C
Rendement à 30% du débit calorifique nominal Tr = 47 °C
Pertes de chaleur au niveau de l’habillage au cours
fonctionnement
Pertes de chaleur au niveau de l’habillage au cours
fonctionnement
Pertes de chaleur au niveau de la cheminée au cours
fonctionnement
Pertes de chaleur au niveau de la cheminée au cours
fonctionnement
Pertes de chaleur brûleur off
Pertes de chaleur brûleur off
DONNÉES D'INSTALLATION
du
du
du
du
Type d’installation
Débit eau de condensation maximale
Raccord d'évacuation des
Pertes de charge résiduelles
fumées
2 TRANSPORT ET POSITIONNEMENT
2.1 MISES EN GARDE
Dommages de transport ou mise en œuvre
Le constructeur n'est pas responsable d'endommagement causés pendant le transport et la mise en œuvre
de l'appareil.
▶
Ne pas laisser de parties d'emballage à la portée des
enfants (plastique, polystyrène, clous, ...), car elles sont
potentiellement dangereuses.
Poids
Contrôle sur place
▶
Ne retirer l'emballage qu'après avoir positionné l'appareil dans le site.
L ors de l'arrivée sur place, contrôler qu'il n'y ait pas
de dommages de transport à l'emballage, aux panneaux métalliques ou à la batterie à ailettes.
▶
▶
L a grue et les moyens de levage doivent être adaptés
à la charge.
Ne pas s'arrêter en dessous des charges suspendues.
près avoir retiré l'emballage, vérifier le parfait état
A
de l'appareil, qui doit être complet.
Emballage
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
23
2 Transport et positionnement
2.2 MANUTENTION
▶▶
Manutention et levage
▶▶
▶▶
éplacer l'appareil en le maintenant toujours dans l'embalD
lage, comme sorti d'usine.
▶▶
our soulever l'appareil, utiliser des courroies ou élingues
P
introduites dans les trous de la base (Figure 2.1 p. 24).
tiliser des barres de suspension et d'espacement pour ne
U
pas endommager les panneaux extérieurs et la batterie à
ailettes (Figure 2.1 p. 24).
Respecter les normes de sécurité sur le chantier.
En cas de manutention avec chariot élévateur ou transpalette, respecter les modalités de manutention reportées sur l'emballage.
Figure 2.1 – Indications au levage
2.3 INSTALLATION DE L'APPAREIL
▶▶
Ne pas installer à l'intérieur d'un local
L'appareil N'est PAS adapté à une installation en
intérieur.
▶
▶
▶▶
e pas installer à l'intérieur d'un local, même s'il a
N
des ouvertures.
e démarrer en aucun cas l'appareil à l'intérieur d'un
N
local.
▶▶
▶▶
Ventilation du groupe
▶
▶
▶
L'appareil aérothermique nécessite d'un espace
vaste, aéré et sans obstacles, pour permettre le flux
régulier de l'air à la batterie à ailettes et la libre évacuation de l'air sur la bouche du ventilateur, sans
recirculation d'air.
▶▶
24
L'évacuation des fumées de l'appareil ne doit pas être à
proximité d'ouvertures ou de prises d'air d'édifices, et doit
respecter les normes environnementales.
e pas installer à proximité de l'évacuation de conduits de
N
fumées, de cheminées ou d'air chaud pollué. Pour fonctionner correctement, l'appareil nécessite d'air propre.
Il est normal qu'en hiver du givre puisse se former sur la
batterie à ailettes et que l'appareil effectue des cycles
de dégivrage.
▶
Le constructeur ne répond pas d'éventuels choix
erronés du lieu et du contexte d'installation.
Il peut être installé au niveau du sol, sur une terrasse ou un
toit, en fonction de ses dimensions et de son poids.
ucune obstruction ou structure au-dessus de l'appareil
A
(toits saillants, auvents, balcons, corniches, arbres) ne doit
gêner la circulation de l'air sortant par le haut de l'appareil,
ni l'évacuation des fumées.
Drainage de l'eau de dégivrage
ne ventilation incorrecte peut compromettre l'effiU
cacité et provoquer des dommages à l'appareil.
Où installer le groupe
Il doit être installé à l'extérieur des édifices, dans une zone
de circulation naturelle d'air, en dehors de la ligne d'égouttement des gouttières ou semblables. Il ne nécessite pas de
protection contre les agents atmosphériques.
our prévenir des inondations et des dommages,
P
prévoir un système de drainage.
Aspects acoustiques
▶▶
É valuer préventivement l'effet sonore de l'appareil en fonction du site, en tenant compte que des angles d'édifices,
des cours fermées, des espaces délimités peuvent amplifier
l'impact acoustique par le phénomène de la réverbération.
3 Installateur hydraulique
2.4 DISTANCES MININUMS DE RESPECT
2.5 BASE D'APPUI
Distance des matériaux inflammables ou combustibles
Caractéristiques de construction de la base
▶▶
T enir l'appareil loin de matériaux ou de composants inflammables ou combustibles, dans le respect des normes en
vigueur.
Distances autour de l'appareil
▶▶
lacer l'appareil sur une surface parfaitement plane et niveP
lée, réalisée dans un matériau ignifugé et en mesure d'en
supporter le poids.
(1) - installation au niveau du sol
Les distances minimums de respect reportées dans la Figure
2.2 p. 25 (sauf normes plus sévères) sont nécessaires pour la
sécurité, le fonctionnement et l'entretien.
▶▶
E n absence d'une base d'appui horizontal, réaliser une base
en béton plane et nivelée, plus grande que les dimensions
de l'appareil, d'au moins 100-150 mm pour chaque côté.
(2) - installation sur terrasse ou toit
Figure 2.2 – Distances minimales à respecter
▶▶
600
▶▶
L e poids de l’appareil additionné à celui de la base d’appui
doivent être supportés par la structure du bâtiment.
Si nécessaire, prévoir une passerelle autour de l'appareil
pour l'entretien.
Supports anti-vibration
Bien que les vibrations de l'appareil soient limitées, des phénomènes de résonance peuvent se produire dans les installations
sur toit ou terrasse.
▶▶ Utiliser des appuis anti-vibration.
450
▶▶
révoir aussi des joints anti-vibration entre l'appareil et les
P
conduites hydrauliques et gaz.
800
450
3 INSTALLATEUR HYDRAULIQUE
3.1 MISES EN GARDE
▶
L'installation doit en outre être conforme aux prescriptions du constructeur.
Mises en garde générales
Lire les mises en garde au Chapitre III p. 4, il y a
des informations importantes sur les normes et sur la
sécurité.
Conformité normes installations
L'installation doit être conforme aux normes en vigueur
applicables, selon le Pays et la localité d'installation, en
matière de sécurité, de conception, de réalisation et
d'entretien de :
▶
installations thermiques ;
▶
installations frigorifiques ;
▶
installations gaz ;
▶
évacuation des produits de combustion ;
évacuation de la condensation des fumées.
3.2 INSTALLATION HYDRAULIQUE
Circuit primaire et secondaire
▶▶
ans beaucoup de cas, il est opportun de subdiviser le cirD
cuit hydraulique en deux parties, circuit primaire et circuit
secondaire, désaccoupler par un séparateur hydraulique, ou
éventuellement par un réservoir qui sert aussi de volume
inertiel/volant thermique.
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
25
3 Installateur hydraulique
Contenu d'eau minimum
Une inertie thermique élevée favorise un fonctionnement efficace de l'appareil. Il faut éviter les cycles ON/OFF de très courte
durée.
▶▶ Si nécessaire, prévoir un volume inertiel, à dimensionner
expressément (voir le manuel de conception).
Conduites hydrauliques, matériaux et caractéristiques
▶▶
tiliser des conduites pour installations thermiques/frigoriU
fiques, protégées contre les agents atmosphériques, isolées
pour les dispersions thermiques.
Nettoyage des conduites
Avant de relier l'appareil, nettoyer soigneusement les
conduites d'eau et de gaz, et tous les autres composants
de l'installation, en retirant tous les résidus.
3.3 RACCORDEMENTS HYDRAULIQUES
Raccords hydrauliques version 4 tuyaux
sur le côté droit, en bas, plaque raccords (Figure 1.4 p. 9).
▶▶ A (= out) 1"1/4 F - SORTIE EAU AY (m = refoulement AY à l'installation)
▶▶
▶▶
▶▶
(= in) 1"1/4 F - ENTRÉE EAU AY (r = retour AY de l'installaB
tion)
E (= out) 1"1/4 F - SORTIE EAU GAHP/GA (m = refoulement
GAHP/GA à l'installation)
F (= in) 1"1/4 F - ENTRÉE EAU GAHP/GA (r = retour GAHP/GA
de l'installation)
Raccords hydrauliques version 2 tuyaux
sur le côté droit, en bas, plaque raccords (Figure 1.3 p. 9).
▶▶ A (= out) 1"1/2 F - SORTIE EAU (m = refoulement à l'installation)
▶▶
B (= in) 1"1/2 F - ENTRÉE EAU (r = retour de l'installation)
Composants minimums circuit hydraulique primaire
(version 2 tuyaux ou chacun des deux circuits GAHP-GA/
AY00-120 des versions 4 tuyaux)
Prévoir toujours à proximité de l'appareil :
sur les conduites d'eau, en sortie et en entrée (m/r)
▶▶ 2 JOINTS ANTI-VIBRATION sur les raccords eau ;
▶▶
2 MANOMÈTRES ;
▶▶
2 VANNES D'ARRÊT À BILLE ;
sur le tuyau d'eau en entrée (r)
▶▶ POMPE DE CIRCULATION D'EAU, en poussée vers le groupe
(pour la version C0 - sans circulateurs)
▶▶
1 FILTRE CONTRE LES BOUES
▶▶
1 RÉGULATEUR DE DÉBIT
sur le tuyau d'eau en sortie (m)
▶▶ 1 CLAPET DE SÛRETÉ (3 bar) ;
▶▶
1 VASE D'EXPANSION de chaque unité.
Figure 3.1 – Schéma hydraulique Gitié KIT/2 C0 avec accumulateur
LÉGENDE
1Joint anti-vibration
2Manomètre
3Régulateur de débit
4Filtre contre les boues
5Vanne d'arrêt
SCHÉMA INDICATIF NON VALABLE AUX FINS D'EXÉCUTION
26
6Clapet de sûreté 3 bar
7Vase d'expansion
8Séparateur hydraulique ou réservoir inertiel
9Circulateur externe primaire
10Circulateur secondaire
3 Installateur hydraulique
Figure 3.2 – Schéma hydraulique Gitié KIT/4 C0 ACS
LÉGENDE
1Joint anti-vibration
2Manomètre
3Régulateur de débit
4Filtre eau
5Vanne d'arrêt
6Clapet de sûreté 3 bar
7Vase d'expansion unité
8Réservoir accumulation avec cloisons
anti-mélange
9Circulateur circuit secondaire
10Vanne de retenue
11Thermostat activation service ACS
séparable
12Réservoir accumulation ACS
13Thermostat activation service
anti-légionellose
14Vanne de dérivation à 3 voies
15DDC
16RB100
17Sonde température air extérieur
18Circulateur externe primaire chaudière
19Circulateur externe primaire GAHP
AACS
BAqueduc
CInstallation de chauffage et de
climatisation
DGaz
SCHÉMA INDICATIF NON VALABLE AUX FINS D'EXÉCUTION
3.4 POMPES CIRCULATION EAU
Continuité électrique et gaz
3.4.1 Versions C0
L'autoprotection active antigel est efficace seulement
si l'alimentation électricité et gaz sont garanties. Autrement, du liquide antigel peut être nécessaire.
Les pompes de circulation (débits et prévalences) doivent être
choisies et installées en fonction des pertes de charge des
circuits hydrauliques (conduites + composants + terminaux
d'échange + appareil).
Pour les pertes de charge de l'appareil, consulter le Tableau
1.2 p. 21.
Les pompes de circulation seront gérées à débit constant.
Pour le dimensionnement de la pompe dans la version
KIT/2 C0 considérer aussi le cas de fonctionnement
alterné.
Pour les branchements électriques des pompes, se référer au
Paragraphe 4.5 p. 35.
3.4.2 Versions C1
Les pompes de circulation d'eau sont fournies sur l'appareil.
Pour les caractéristiques de débit d'eau et de prévalence résiduelle disponibles, consulter le Tableau 1.2 p. 21.
3.5 FONCTION ANTIGEL
Autoprotection active antigel
L'appareil est doté d'un système d'auto-protection active antigel pour prévenir la congélation. La fonction antigel, si activée,
démarre automatiquement les pompes de circulation primaire
et, si nécessaire, aussi le brûleur (pour l'unité AY00-120 et quand
l'unité AY00-120 est en mode de fonctionnement chauffage),
lorsque la température extérieure s'approche de zéro.
3.6 LIQUIDE ANTIGEL
Précautions avec le glycol
Le constructeur décline toute responsabilité en cas de
dommages causés par un emploi incorrect du glycol.
▶
▶
érifier toujours avec le fournisseur du glycol
V
la conformité du produit et sa date d'échéance.
Contrôler périodiquement l'état de conservation du
produit.
e pas employer de liquide antigel pour auto (sans
N
inhibiteurs), ni conduites et raccords zingués (incompatibles avec le glycol).
Le glycol modifie les propriétés physiques de l'eau (densité, viscosité, chaleur spécifique,…).
▶▶ Dimensionner les conduites, les pompes de circulation et les
générateurs thermiques en conséquence.
Avec le chargement automatique de l'eau dans l'installation, il
faut vérifier périodiquement le contenu en glycol.
Avec un pourcentage de glycol élevé (> 20…30%)
Si le pourcentage de glycol est ≥30% (pour le glycol
éthylénique) ou ≥20% (pour le glycol propylénique), il
faut avertir le SAV avant le Premier Allumage.
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
27
3 Installateur hydraulique
Type de glycol antigel
▶▶
Effets du glycol
ous recommandons du glycol de type inhibé pour préveN
nir des phénomènes d'oxydation.
Dans le Tableau 3.1 p. 28 sont rapportés, à titre indicatif, les
effets de l'emploi d'un glycol en fonction du %.
Tableau 3.1 – Données techniques concernant le remplissage du circuit hydraulique
% de GLYCOL
TEMPÉRATURE DE GEL DE L’EAU GLICOLÉE
POURCENTAGE D’AUGMENTATION DES PERTES DE CHARGE
PERTE D’EFFICACITÉ DE L’APPAREIL
10
-3°C
---
15
-5°C
6%
0,5%
3.7 QUALITÉ DE L'EAU DE L'INSTALLATION
▶
Responsabilité de l'utilisateur/gérant/installateur
▶
L'installateur, le gérant et l'utilisateur sont tenus de
garantir la qualité de l'eau de l'installation (Tableau
3.2 p. 28). Le non-respect des indications du constructeur peut compromettre le fonctionnement, l'intégrité
et la durée de l'appareil, en invalidant la garantie.
Caractéristique de l'eau de l'installation
Le chlore libre ou la dureté de l'eau peuvent endommager
l'appareil.
Se conformer aux paramètres chimiques et physiques du Tableau 3.2 p. 28 et aux normes sur le traitement de l'eau pour
les installations thermiques, civiles et industrielles.
▶
▶
1avec radiateurs en aluminium ou en alliage léger, le pH doit
également être inférieur à 8 (conformément aux normes en
vigueur applicables)
2valeur relative à la température maximum de l'eau de 80 °C
3conformément aux normes en vigueur applicables
▶▶
ontrôler périodiquement les paramètres chimiques et phyC
siques de l'eau, en particulier en cas de réintégration automatique.
30
-15°C
12%
2,5%
35
-20°C
14%
3%
40
-25°C
16%
4%
our le traitement de l'eau ou le lavage de l'installaP
tion, s'adresser à des entreprises ou à des professionnels spécialisés.
érifier la compatibilité des produits pour le traiteV
ment ou le lavage avec les conditions d'exercice.
e pas utiliser de substances agressives pour l'acier
N
inox ou le cuivre.
Ne pas laisser de résidus de lavage.
Comment remplir l'installation
Tous les raccordements hydrauliques, électriques et gaz
terminés :
1. M
ettre sous pression (au moins 1,5 bar) et purger le
circuit hydraulique.
2. Faire circuler l'eau (avec l'appareil éteint).
3. Contrôler et nettoyer le filtre sur le tuyau de retour.
4. R
épéter les points 1, 2 et 3 jusqu'à la stabilisation de
la pression (1,5 bar).
3.9 ADDUCTION GAZ COMBUSTIBLE
Raccord gaz
▶▶
3/4" M
sur le côté droit, en bas, plaque raccords (Figures 1.3 p. 9 et
1.4 p. 9).
▶▶ Installer un joint anti-vibration entre l'appareil et le tuyau du
gaz.
Vanne d'arrêt obligatoire
▶▶
Réintégrations d'eau
Les propriétés chimiques et physiques de l'eau de l'installation
peuvent s'altérer avec le temps, avec une mauvaise conduction
ou avec des réintégrations excessives.
▶▶ Contrôler l'absence de fuites dans le circuit hydraulique.
25
-12°C
10%
2%
3.8 REMPLISSAGE DU CIRCUIT HYDRAULIQUE
Tableau 3.2 – Paramètres physico-chimiques de l'eau
PARAMÈTRES PHYSICO-CHIMIQUES DE L’EAU DES INSTALLATIONS
THERMOTECHNIQUES
UNITÉ DE
PARAMÈTRE
PLAGE
MESURE
pH
\
>7 (1)
Chlorures
mg/l
< 125 (2)
°f
< 15
Dureté totale (CaCO3)
°d
< 8,4
Fer
mg/kg
< 0,5 (3)
Cuivre
mg/kg
< 0,1 (3)
Aluminium
mg/l
<1
Indice de Langelier
\
0-0,4
SUBSTANCES DANGEREUSES
Chlore libre
mg/l
< 0,2 (3)
Fluorures
mg/l
<1
Sulfures
Absence
20
-8°C
8%
1%
▶▶
révoir une vanne d'arrêt du gaz (manuelle) sur la ligne
P
d'adduction du gaz, pour pouvoir isoler l'appareil en cas de
besoin.
éaliser le raccordement conformément aux normes appliR
cables.
Dimensionnement des tuyaux du gaz
Les tuyaux du gaz ne doivent pas causer de pertes de charge
excessives et, par conséquent, une pression de gaz insuffisant
à l'appareil.
Pression gaz d'alimentation
Conditionnement chimique et lavage
Un traitement/conditionnement de l'eau ou un lavage
de l'installation, non effectués avec soin peuvent causer
des risques pour l'appareil, l'installation, l'environnement et la santé.
28
La pression du gaz d'alimentation de l'appareil, tant statique que
dynamique, doit être conforme au Tableau 3.3 p. 29, avec une
tolérance de ± 15%.
3 Installateur hydraulique
Tableau 3.3 – Pression gaz du réseau
Catégorie produit
Pays de destination
G20 [mbar]
AL, BG, CY, CZ, DK, EE, FI, GR,
HR, IT, LT, MK, NO, RO, SE,
SI, SK, TR
AT, CH
AL, BG, CZ, ES, GB, HR, IE, IT,
LT, MK, PT, SI, SK, TR
RO
DE
FR
HU
LU
NL
II2H3B/P
II2H3P
II2ELL3B/P
II2Esi3P
II2HS3B/P
II2E3P
II2L3B/P
II2E3B/P
II2ELwLs3B/P
II2ELwLs3P
I2E(S); I3P
I3P
I2H
I3B/P
I3B
G25 [mbar]
20
30
30
20
50
50
20
20
20
20
25
20
BE
IS
LV
50
30
50
37
37
25
30
30
MT
Tuyaux verticaux et condensation
▶▶
20
25
30
50
37
30
50
50
37
37
37
37
30
25
20
20
13
13
20
Une pression de gaz non conforme (Tableau 3.3 p. 29)
peut endommager l'appareil et constitue un danger.
▶▶
G27 [mbar] G2.350 [mbar]
37
25
20
20
20
20
PL
Pression d'alimentation du gaz
G25.1
G31 [mbar]
[mbar]
G30 [mbar]
L es tuyaux de gaz verticaux doivent être pourvus d'un siphon et d'une évacuation de la condensation qui peut se
former à l'intérieur du tuyau.
▶▶
▶▶
▶▶
30
collier de fixation du conduit (F) au panneau latéral gauche
1
;
4 colliers de serrage (G) ;
embout d'évacuation de la condensation et tube en sili1
cone (M).
Si nécessaire, isoler le tuyau.
Réducteurs de pression GPL
Avec le GPL, il faut installer :
▶▶ un réducteur de pression de premier écart, à proximité du
réservoir de gaz liquide ;
▶▶
n réducteur de pression de second écart, à proximité de
u
l’appareil.
3.10 ÉVACUATION DES PRODUITS DE
COMBUSTION UNITÉ GAHP-AR
Conformité normes
L'appareil est homologué pour être raccordé à un
conduit d'évacuation des produits de la combustion
pour les types reportés dans le Tableau 1.3 p. 22.
Raccord d'évacuation des fumées
▶▶
Ø 80 mm (avec joint),
sur le côté gauche (Figure 3.3 p. 30).
Kit d'évacuation des fumées
L'appareil est fourni avec un kit d'évacuation des fumées, à monter par l'installateur, comprenant (Figure 3.3 p. 30) :
▶▶ 1 conduit Ø 80 d'évacuation des fumées de 750 mm de long
(H) ;
▶▶
1 raccord en "T" (I) ;
▶▶
1 récupération condensation (L) ;
▶▶
1 terminal (E) ;
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
29
3 Installateur hydraulique
Figure 3.3 – Raccord d'évacuation des fumées







LÉGENDE
ATerminal
BTuyau
CRosace
DRaccord à brides
ETerminal
FCollier de fixation du tuyau
GCollier de serrage
HTuyau d'évacuation L=750 mm
IRaccord en « T »
LRécupération condensation
MEmbout + tuyau d'évacuation
condensation
NPanneau frontal







L'appareil est homologué pour être raccordé à un
conduit d'évacuation des produits de la combustion
pour les types reportés dans le Tableau 1.4 p. 22.
Comment monter le kit d'évacuation des fumées
Figure 3.3 p. 30 :
1. Retirer le panneau avant (N) ;
2. P
ositionner le collier avec entretoise (F) dans le trou
prévu à cet effet sur le panneau gauche de l'appareil ;
3. F ixer la récupération de condensation (L) sur le raccord en « T » (I) ;
4. Retirer le bouchon de protection ;
5. F ixer le raccord en « T » (I) sur l'évacuation des fumées
de l'appareil (Ø 80 mm) ;
6. F ixer le tuyau d'évacuation des fumées (H) (L= 750
mm) sur le raccord en « T » (I) ;
7. F ixer le tuyau d'évacuation des fumées (H) (L= 750
mm) sur le raccord en « T » (I) ;
▶▶
Ø 80 mm
dans la partie supérieure (Figure 3.3 p. 30).
Kit d'évacuation des fumées
L'appareil est fourni avec un kit d'évacuation des fumées, à monter par l'installateur, comprenant (Figure 3.3 p. 30).
▶▶ 1 terminal ;
▶▶
1 tuyau rallonge Ø 80 mm, longueur 209 mm ;
▶▶
1 rosace parapluie ;
Comment monter le kit d'évacuation des fumées
8. M
onter le terminal (E) sur le tuyau d'évacuation des
fumées (H) ;
Figure 3.3 p. 30 :
9. F ixer l'embout d'évacuation de la condensation et le
tube en silicone (M) ;
1. Monter l'embout (A) sur le tuyau (B) ;
2. Chausser la rosace (C) sur le tuyau (B) ;
10.Retirer le panneau avant (N).
3. Ô
ter le bouchon de protection situé sur le panneau
supérieur ;
3.11 ÉVACUATION DES PRODUITS DE
COMBUSTION UNITÉ AY00-120
Conformité normes
30
Raccord d'évacuation des fumées
4. M
onter l'ensemble rosace/tuyau/embout sur le raccord à brides (D) et positionner la rosace parapluie.
4 Installateur électrique
Le bouchon de protection sert à éviter l'entrée d'eau et/
ou de corps étrangers à l'intérieur de l'appareil avant
l'installation du kit fumées. Il est donc important d'ôter
la protection seulement à la fin de l'installation du kit.
3.12 ÉVACUATION DES PRODUITS DE
COMBUSTION PAR UNE CHEMINÉE
Si nécessaire, l'appareil peut être relié à une cheminée.
▶▶ Pour le dimensionnement de la cheminée, se référer au Tableau 1.4 p. 22, au Tableau 1.3 p. 22 et au Manuel de
Conception.
▶▶
S i l'évacuation des fumées de la GAHP et celle de la chaudière AY00-120 sont reliées à une seule cheminée, il faut un
clapet sur chaque évacuation.
L a cheminée doit être conçue, dimensionnée, vérifiée et réalisée par une entreprise qualifiée, avec des matériaux et des
composants répondant aux normes en vigueur dans le pays
d'installation.
▶▶ Prévoir toujours une prise pour l'analyse des fumées, dans
une position accessible.
Ne pas utiliser de gouttières pour évacuer la
condensation
Ne pas évacuer l'eau de condensation des fumées dans
les gouttières, pour le risque de corrosion des matériaux
et de formation de glace.
Dans l'unité AY00-120, le raccord pour l'évacuation de la condensation des fumées est situé sur le côté droit de l'appareil correspondant à la plaque des services (Figure 1.3 p. 9 et Figure
1.4 p. 9).
▶▶ Le tuyau d'évacuation de la condensation doit être relié à un
collecteur d'évacuation adéquat.
▶▶
Collecteur d'évacuation de la condensation des fumées
Si nécessaire, le collecteur d'évacuation de la condensation peut
être commun entre les 2 unités qui constituent le groupe Gitié.
Pour réaliser le collecteur d'évacuation de la condensation :
▶▶ Dimensionner les conduits pour le débit maximum de
condensation (Tableau 1.4 p. 22).
▶▶
▶▶
Pour éviter des phénomènes de corrosion, canaliser
l'évacuation des condensations acides de la GAHP-AR, à
la base du conduit d'évacuation des fumées.
3.13 ÉVACUATION DE LA CONDENSATION DES
FUMÉES UNITÉ AY00-120
▶▶
▶▶
révoir une pente min. de 1%, c'est-à-dire 1 cm pour chaque
P
m de développement (sinon il faut une pompe de reprise).
Prévenir la congélation.
iluer, si possible, avec des déchets domestiques (salle de
D
bain, machine à laver, lave-vaisselle, ...), basiques et neutralisants.
Dégivrage
En hiver, du givre peut se former sur la batterie à ailettes
et l'appareil effectue des cycles de dégivrage.
Acidité de la condensation et normes d'évacuation
Pour l'évacuation et l'élimination de la condensation, se référer
aux normes ne vigueur applicables.
▶▶ Si nécessaire, installer un neutraliseur d'acidité de débit adéquat (Tableau 1.4 p. 22).
Utiliser du plastique résistant à l'acidité pH 3-5.
3.14 DRAINAGE DE L'EAU DE DÉGIVRAGE
L'unité AY00-120 est une chaudière à condensation qui produit
donc de l'eau de condensation par les fumées de combustion.
L'eau de condensation des fumées contient des substances acides agressives.
Le raccord entre le tuyau et le collecteur doit être visible.
Bac de récupération et système de drainage
▶▶
révoir un bac de récupération ou une bordure de limitation
P
et un système d'évacuation de l'eau de dégivrage, pour éviter des inondations, glaçages et dommages.
4 INSTALLATEUR ÉLECTRIQUE
4.1 MISES EN GARDE
Mises en garde générales
Lire les mises en garde au Chapitre III p. 4, il y a
des informations importantes sur les normes et sur la
sécurité.
Avant d'effectuer les branchements électriques, s'assurer de ne pas travailler sur des composants sous tension.
Mise à la terre
▶
▶
Conformité normes installations
L'installation doit être conforme aux normes en vigueur
applicables, selon le Pays et la localité d'installation, en
matière de sécurité, de conception, de réalisation et
d'entretien des circuits électriques.
L'installation doit en outre être conforme aux prescriptions du constructeur.
Composants sous tension
L ’appareil doit être relié à une installation de mise à la
terre efficace, réalisée en conformité avec les normes
en vigueur.
I l est interdit d'utiliser les tuyaux du gaz comme mise
à la terre.
Ségrégation des câbles
Tenir séparés physiquement les câbles de puissance de
ceux de signal.
Ne pas utiliser l'interrupteur d'alimentation électrique pour allumer/éteindre l'appareil
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
31
4 Installateur électrique
▶
▶
e jamais utiliser le sectionneur externe (GS) pour
N
allumer et éteindre l'appareil, car à la longue, il peut
s'endommager (des coupures occasionnelles sont
tolérés).
Figure 4.1 – Position trous passage câbles électriques

our allumer et éteindre l'appareil, utiliser exclusiveP
ment le dispositif de contrôle prévu à cet effet (DDC
ou autorisation externe).
Commande des pompes de circulation de l'eau
Dans les versions C0, les pompes de circulation de l'eau
du circuit hydraulique doivent être obligatoirement
commandées par les cartes électroniques du groupe.
Il est interdit de démarrer/arrêter les circulateurs sans
autorisation de l'appareil.

4.2 CIRCUITS ÉLECTRIQUES
Les branchements électriques doivent prévoir :
▶▶ (a) alimentation électrique (Paragraphe 4.3 p. 32) ;
▶▶
(b) système de contrôle (Paragraphe 1.6 p. 20).
Comment effectuer les raccordements
LÉGENDE
ATrous pour le passage des câbles électriques
Tous les branchements électriques du groupe Gitié
doivent être réalisés dans le Tableau Électrique de la
chaudière AY 00-120 (Figure 1.7 p. 12):
4.3 ALIMENTATION ÉLECTRIQUE
1. S 'assurer que le Tableau Électrique de l'appareil ne
soit pas sous tension.
Ligne d'alimentation
2. E nlever le panneau avant de la chaudière et le couvercle du Tableau Électrique.
3. E nfiler les câbles à travers les trous appropriés, situés sur le panneau arrière de la chaudière (Figure
4.1 p. 32).
4. Effectuer les raccordements en faisant passer les
câbles à travers les passe-câbles prévus à cet effet
dans le Tableau Électrique.
5. F ermer le Tableau Électrique et remonter le panneau
avant.
Prévoir (à la charge de l'installateur) une ligne protégée monophasée (230 V 1-N 50 Hz) avec :
▶▶ 1 câble tripolaire type FG7(O)R 3Gx1,5 ;
▶▶
interrupteur bipolaire avec 2 fusibles de 8 A type T, (GS) ou
1
1 interrupteur magnétothermique de 10 A.
Les interrupteurs doivent également avoir une caractéristique de sectionneur, avec une ouverture min des
contacts 4 mm.
Comment relier l'alimentation
Pour connecter le câble tripolaire d'alimentation (Figure
4.2 p. 33) :
1. R
elier les trois conducteurs au bornier (TER) dans le
tableau électrique de la machine.
2. P
révoir le conducteur de terre plus long que le câble
sous tension (dernier à s'arracher en cas de traction
accidentelle).
32
4 Installateur électrique
Figure 4.2 – Schéma électrique alimentation groupe
LÉGENDE
TERbornier
Lphase
Nneutre
Composants NON
FOURNIS
GSinterrupteur
général
4.4 RÉGLAGE ET CONTRÔLE
Systèmes de contrôle, options (1) (2)
Deux systèmes de réglage distincts sont prévus, chacun avec
des caractéristiques, composants et schémas spécifiques (voir le
Paragraphe 1.6 p. 20) :
▶▶ Système (1), avec le contrôle DDC (avec raccordement CANBUS).
▶▶
Système (2), avec autorisations externes.
4.4.1 Contrôle avec DDC
Réseau de communication CAN-BUS
Le réseau de communication CAN-BUS, réalisé avec le câble de
signal homonyme, permet de connecter et contrôler à distance
un ou plusieurs appareils Robur avec le dispositif de contrôle
DDC.
Prévoit un certain nombre de nœuds en série, distingués en :
▶▶ nœuds intermédiaires, en nombre variable ;
▶▶
Raccordement de l'appareil au réseau d'alimentation électrique (230V
1N - 50Hz)
œuds terminaux, toujours et seulement deux (début et fin)
n
;
Tout composant du système Robur, appareil (GAHP, GA, AY,
Gitié,…) ou dispositif de contrôle (DDC, RB100, RB200, CCI,…),
correspond à un nœud, relié à deux autres éléments (si c'est
un nœud intermédiaire) ou à un seul autre élément (si c'est un
nœud terminal) au moyen de un/deux tronçon/s de câble CANBUS, en formant un réseau de communication linéaire ouvert
(jamais en étoile ou en anneau).
Câble de signal CAN-BUS
Le contrôle DDC est relié à l'appareil par le câble de signal CANBUS, blindé, conforme au Tableau 4.1 p. 33 (types et distances
maximums admises).
Tableau 4.1 – Types de câbles CAN BUS
NOM CABLE
Robur
ROBUR NETBUS
Honeywell SDS 1620
BELDEN 3086A
TURCK tipo 530
DeviceNet Mid Câble
TURCK tipo 5711
Honeywell SDS 2022
TURCK tipo 531
SIGNAUX / COULEUR
LONGUEUR MAX.
H= NOIR
L= BLANC
GND= MARRON
450 m
H= NOIR
L= BLANC
GND= MARRON
450 m
H= BLUE
L= BLANC
GND= NOIR
450 m
H= NOIR
L= BLANC
GND= MARRON
200 m
REMARQUE
Code de commande OCVO008
Dans tous les cas, le quatrième câble ne doit pas être
utilisé
Pour des longueurs ≤200 m et 4 nœuds max (par ex. 1 DDC + 1
Gitié), on peut également utiliser un simple câble blindé 3x0,75
mm.
4. relier le DDC au câble CAN-BUS aux bornes GND +
L et H (blindage/mise à la terre + deux conducteurs
signal) du DDC ;
Comment relier le câble CAN-BUS au groupe
5. le raccordement CAN entre la carte AY10 et la carte
S61 pré-câblé (Figure 1.14 p. 17) ;
Pour relier le câble CAN-BUS à la carte électronique
AY10 (Paragraphe 1.5 p. 18), située dans le Tableau
Électrique à l'intérieur de l'unité AY 00-120, Figure
4.3 p. 34, Détails A et B :
1. accéder au Tableau Électrique (procédure Paragraphe 4.2 p. 32)
2. relier le câble CAN-BUS aux bornes GND + L et H
(blindage/mise à la terre + deux conducteurs signal)
de la carte AY10 ;
3. positionner le Jumper J1, de la carte AY10, OUVERT ;
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
33
4 Installateur électrique
Figure 4.3 – Raccordement CAN-BUS entre Gitié et DDC
4.4.2 Contrôle avec autorisations externes
Comment relier les autorisations externes
Le raccordement des autorisations externes s'effectue
sur le bornier, situé dans le Tableau Électrique à l'intérieur de l'unité AY00-120.
LÉGENDE
DDCautomate
SCH5carte électronique S70+AY10
J1Jumpers CAN-BUS sur carte AY10
J21Jumpers CAN-BUS sur carte DDC
Araccordement nœud terminal - (3 fils ;
jumpers J21 = "fermés")
Braccordement nœud intermédiaire - (3
fils ; jumpers J1 = "ouverts")
H,L,GNDfils signal données (réf. tableau câbles)
Si on veut que les autorisations de chaud des deux unités soient
simultanées, suivre le schéma de raccordement, reporté dans la
Figure 4.4 p. 34.
Si on veut que les autorisations des deux unités soient séparées,
même en chaud, suivre le schéma de raccordement, reporté
dans la Figure 4.5 p. 35.
Figure 4.4 – Schéma raccordement autorisations externes chaud simultanées
34
LÉGENDE
IPinterrupteur bipolaire
PTRtransformateur de sécurité SELV
CSGcommutateur autorisation générale
CS0autorisation chaud GAHP-AR
CS1autorisation chaud AY00-120
R24Vrelais 24V
4 Installateur électrique
Figure 4.5 – Schéma raccordement autorisations externes chaud séparées
LÉGENDE
CS0autorisation chaud ou froid GAHP-AR
CS1autorisation chaud AY00-120
W/Ydéviateur chaud/froid (été/hiver)
4.5 POMPES DE CIRCULATION D'EAU (VERSIONS C0)
Les pompes d'eau de l'installation seront gérées à débit
constant.
4.5.1 Versions 4 tuyaux
Figure 4.6 – Schéma raccordement pompes installation groupe Gitié version de base (P
LÉGENDE
SCH1carte électronique S61
SCH5cartes électroniques S70+AY10
J2-J10jumpers de contrôle des pompes eau
installation ("fermés")
Composants NON FOURNIS
PM0pompe eau (P<700W) unité GAHP ou
ACF
PM1pompe eau (P<700W) unité AY00-120
GSinterrupteur général
Le schéma de la Figure 4.6 p. 35 est pour des pompes
< 700 W. Pour des pompes > 700 W il faut ajouter un
relais de commande et disposer les Jumpers J10 et J2
OUVERTS.
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
35
5 Premier allumage
4.5.2 Versions 2 tuyaux
Figure 4.7 – Schéma raccordement pompes installation groupe Gitié version 2 tuyaux (KIT/2 C0)
LÉGENDE
Composants NON FOURNIS
PMpompe eau
IPinterrupteur bipolaire
PTRtransformateur de sécurité SELV
R24Vrelais contrôle pompe
5 PREMIER ALLUMAGE
Le Premier Allumage prévoit le contrôle/réglage des paramètres de combustion et peut être effectué exclusivement par un SAV Robur. L'utilisateur/installateur N'EST
PAS autorisé à effectuer ces opérations, sous peine d'annulation de la garantie.
5.1 CONTRÔLES PRÉALABLES
Situations d'installation anormale ou dangereuse
Des situations d'installation anormale ou dangereuse se sont
produites, le SAV n'effectuera pas le Premier Allumage et l'appareil ne pourra pas être démarré.
Ces situations peuvent être :
▶▶ appareil installé à l'intérieur d'un local ;
▶▶
▶▶
Contrôles préalables pour le Premier Allumage
L'installation terminée, avant de contacter le SAV, l'installateur
est tenu de contrôler :
▶▶ installations thermo-hydraulique, électrique et gaz adaptées
pour les débits nécessaires et dotées de tous les dispositifs
de sécurité et contrôle prescrits par les normes en vigueur ;
▶▶
absence de fuites dans les installations hydraulique et gaz ;
▶▶
type de gaz pour lequel l'appareil est prédisposé ;
▶▶
▶▶
▶▶
▶▶
36
ression du gaz d'alimentation répondant aux valeurs de
p
Tableau 3.3 p. 29, avec tolérance max ±15% ;
r éseau électrique d'alimentation répondant aux données de
la plaque de l'appareil ;
appareil installé correctement, selon les instructions du
constructeur ;
installation effectuée dans les règles de l'art, selon les
normes nationales et locales en vigueur.
▶▶
▶▶
▶▶
non-respect des distances ;
istance insuffisante des matériaux combustibles ou inflamd
mables ;
c onditions ne permettant pas l'accès ni l'entretien en toute
sécurité ;
a ppareil démarré/éteint avec l'interrupteur général, au lieu
du dispositif de contrôle prédisposé (DDC ou autorisation
externe) ;
éfauts ou pannes de l'appareil causés pendant le transport
d
ou l'installation ;
▶▶
odeur de gaz ;
▶▶
pression du gaz de réseau non conforme ;
▶▶
évacuations des fumées non conformes ;
▶▶
toutes les situations pouvant entraîner des anomalies de
fonctionnement ou potentiellement dangereuses.
Installation non conforme et interventions correctives
Si le SAV relève des non-conformités, l'utilisateur/installateur
est tenu d'effectuer les éventuelles interventions correctives
demandées par le SAV.
6 Conduction ordinaire
Si (selon le SAV), après avoir effectué les interventions résolutives (au soin de l'installateur), les conditions de sécurité et de
conformité subsistent, on peut procéder au "Premier Allumage".
6 CONDUCTION ORDINAIRE
Cette section s'adresse à l'utilisateur.
Même si l'autorisation externe est sur « ON », il n'est
pas dit que l'appareil s'active immédiatement, mais il
démarrera seulement lorsqu'il y aura des demandes de
service effectives.
6.1 MISES EN GARDE
Mises en garde générales
6.3 SIGNALISATIONS SUR L'ÉCRAN
Avant d'utiliser l'appareil lire attentivement les mises
en garde au Chapitre III p. 4, il y a des informations
importantes sur les normes et sur la sécurité.
Écran à 4 chiffres
Premier Allumage du SAV
Le Premier Allumage peut être effectué exclusivement
par un SAV Robur (Paragraphe 5 p. 36).
La carte S61 et la carte AY10 (Figures 6.1 p. 38 et 6.2 p. 38)
sont dotées d'un écran à 4 chiffres, visible à travers le verre espion des panneaux frontaux respectifs.
▶▶ Lorsqu'on alimente l'appareil, toutes les LED s'allument pendant 3 secondes, puis le nom de la carte apparaît.
▶▶
15 secondes après, l'appareil est prêt pour fonctionner.
Ne jamais couper la tension à l'appareil en marche
Signalisations en fonctionnement normal
Ne JAMAIS couper l'alimentation électrique si l'appareil
fonctionne (sauf en cas de danger, Chapitre p. 4),
car on peut endommager l'appareil ou l'installation.
▶▶
Signalisations en cas d'anomalie
6.2 ALLUMER ET ÉTEINDRE
En cas d'anomalie, l'écran clignote en indiquant un code opérationnel (première lettre sur l'écran : "E" = erreur, ou "U" = warning)
▶▶ Si c'est seulement un warning transitoire, l'appareil peut
continuer à fonctionner.
Démarrage/arrêt ordinaire
L'appareil peut être allumé/éteint exclusivement au
moyen du dispositif de contrôle expressément prévu à
cet effet (DDC ou autorisations externes).
Ne pas Allumer/Éteindre
d'alimentation
endant le fonctionnement normal, les valeurs de tempéraP
ture de l'eau s'alternent sur l'écran : en sortie, en entrée et
différence dans les deux heures.
avec
l'interrupteur
Ne pas allumer/éteindre l'appareil avec l'interrupteur
d'alimentation électrique. Cela peut être mauvais et
dangereux pour l'appareil et pour l'installation.
▶▶
S 'il s'agit d'une erreur ou d'un warning permanent, l'appareil
s'arrête
(Tableau 8.1 p. 42 et Tableau 8.2 p. 44)
6.4 RÉGLAGE ÉLECTRONIQUE DE LA MACHINE
- MENU ET PARAMÈTRES DE LA CARTE S61 ET
DE LA CARTE AY10
Firmware
Contrôles avant d'allumer
Avant de démarrer l'appareil, contrôler :
▶
▶
robinet du gaz ouvert ;
alimentation électrique de l'appareil (interrupteur
général (GS) ON) ;
▶
alimentation DDC (si présente) ;
▶
circuit hydraulique prédisposé.
Le mode d'emploi de la carte électronique S61 correspond au firmware versione 3.027.
Le mode d'emploi de la carte électronique AY10 correspond au firmware versione 3.106.
Comment allumer/éteindre
▶▶
▶▶
S i l'appareil est commandé par un DDC, cas (1), consulter le
manuel correspondant.
S i l'appareil est commandé par des autorisations externes
(ex. thermostat, horloge, bouton,… avec contact sec NA),
cas (2), l'appareil est allumé/éteint par les positions ON/OFF
des dispositifs de contrôle externes.
Une fois allumé avec la commande, dans les conditions d'exercice normales, l'appareil démarre/s'arrête automatiquement
selon les besoins de l'application, en fournissant de l'eau à la
température programmée.
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
37
6 Conduction ordinaire
Figure 6.1 – Carte électronique à bord unité GAHP-AR


LÉGENDE
AÉcran à 4 chiffres
BPoignée
CPort CAN


Figure 6.2 – Électronique de bord unité AY00-120
LÉGENDE
AÉcran à 4 chiffres
BPoignée
CPort CAN


Cartes électroniques AY10 et S70.
Écran
▶▶
Les écrans à 4 chiffres des cartes (Détail A de la Figure 6.1 p. 38
et de la Figure 6.2 p. 38) se composent ainsi :
▶▶ le premier chiffre (à gauche, vert) indique le numéro du
menu (ex. "0.", "1.", "2.", ... "8.") ;
▶▶
▶▶
les trois derniers chiffres (à droite, rouge) indiquent un
code ou une valeur de paramètre, parmi ceux présents dans
le menu sélectionné (ex. "__6" "_20", "161").
(ex. menu+paramètre "1.__6", "2._20", "3.161").
Selecteur
Avec la poignée des cartes (Détail B de la Figure 6.1 p. 38 et
de la Figure 6.2 p. 38) on peut accomplir une des actions suivantes :
38
▶▶
▶▶
▶▶
▶▶
Entrer dans la liste menu (en pressant la première fois) ;
arcourir la liste menu ou une série de paramètres dans un
P
menu (en tournant) ;
Sélectionner un menu ou un paramètre (en pressant) ;
odifier et confirmer la configuration d'un paramètre (en
M
tournant et en pressant) ;
Exécuter une commande (en pressant) ;
S ortir d'un menu et revenir au niveau supérieur en sélectionnant la lettre « E » qui apparaît sur l'écran à la fin de la liste
menu ou d'une série de paramètres dans un menu.
La lettre « E » apparaît sur l'écran à la fin de la liste menu ou d'une
série de paramètres dans un menu, et indique la sortie pour revenir au niveau supérieur en pressant la poignée.
6 Conduction ordinaire
Menu et Paramètres
Les menus peuvent être de lecture seule (données fonctionnelles ou paramètres), de visualisation et de configuration (paramètres) ou de commande (réinitialisation)
Menu pour l'utilisateur (mais aussi pour l'installateur et le SAV)
▶▶ le menu « 0. », de lecture seule, pour les données fonctionnelles relevées en temps réel ;
▶▶
▶▶
▶▶
le menu « 1. », de lecture seule, pour les valeurs courantes
des paramètres de l'appareil ;
l e menu « 2. », de commandes, pour l'exécution d'opérations
de réinitialisation de la centrale flamme, réinitialisation d'erreurs (Paragraphe 6.6 p. 40) ;
le menu « 3. », de visualisation et de configuration, pour
configurer la valeur de certains paramètres de l'installation
(ex. température du point de consigne de l'eau) ; les valeurs
peuvent être initialisées par le SAV lors du Premier Allumage.
On y accède sans mot de passe.
Menu pour l'installateur ou le SAV (inaccessibles pour
l'utilisateur)
▶▶ Les menus "4.", "5." et "6." sont protégés par un mot de passe.
Il s'agit de sections spécifiques, destinées exclusivement à
du personnel qualifié (installateur ou SAV). Pour des informations, voir le Manuel pour l'Assistant Technique.
▶▶
▶▶
Le menu « 7. » est de lecture seule et destiné au constructeur.
L e menu « 8. » est vide, il peut être sélectionné, mais il n'est
pas encore utilisé.
Clé spéciale pour la poignée
▶
▶
our accéder aux menus et aux paramètres des
P
cartes, utiliser la clé spéciale fournie de série (fixée
sur le tuyau du gaz sur le tableau électrique). La clé
permet d'actionner la poignée à travers le trou prévu
à cet effet dans le couvercle du Tableau Électrique,
en opérant en toute sécurité, à l'abri des composants
sous tension.
Conserver toujours la clé pour les utilisations futures.
Comment accéder aux Menus et aux Paramètres
Avant de commencer :
1. Interrupteur d'alimentation électrique sur « ON » ;
2. Écran de la carte qui montre en séquence les données de
température de l'eau relevées (si l'appareil est en fonctionnement normal), ou bien les codes de panne clignotants (si
l'appareil est en anomalie).
Pour accéder aux menus et aux paramètres de la carte,
procéder comme suit (voir aussi Figure 6.1 p. 38 et
Figure 6.2 p. 38).
1. D
émonter le panneau avant de l’unité en ôtant ses vis de
fixation.
2. Ôter le bouchon du tableau électrique pour accéder à la poignée de la carte.
3. Actionner la poignée à l'aide de la clé spéciale à travers le
trou approprié.
4. Presser une première fois la poignée pour visualiser les menus : le premier des menus apparaît sur l'écran, « 0. » (= menu
0).
5. Tourner la poignée dans le sens horaire pour parcourir et visualiser les autres/suivants menus ; les numéros des menus
apparaîtront dans l'ordre, « 1. », « 2. »,… , « 6. » … ou « E »
(= sortie).
6. Sélectionner le menu d'intérêt (par ex. écran « 2.___ » = menu 2) en pressant la poignée ; le code du premier paramètre
apparaîtra dans l'ordre dans le menu (par ex. display « 2._20 »
= paramètre 20 dans le menu 2).
7. Tourner la poignée dans le sens horaire pour parcourir les
autres paramètres dans le menu ; les codes apparaîtront
dans l'ordre (par ex. écran « 2._20 », « 2._21 »,… « 2._25 » =
paramètres 20, 21, ... 25 dans le menu 2), ou la lettre « E » (=
sortie) à la fin de la liste. "
8. Sélectionner le paramètre d'intérêt (par ex. avec le code 161
dans le menu 3) en pressant la poignée ; la valeur précédemment assignée au paramètre apparaîtra sur l'écran, de
lecture seule ou à configurer (par ex. la valeur « 45 » pour
le paramètre 161 dans le menu 3 = point de consigne de
la température de l'eau configuré à 45 °C) ; si au lieu d'une
valeur/configuration il s'agit d'une commande, un sigle clignotant apparaît (par ex. « reS1 » pour la commande réinitialisation blocage flamme).
9. Presser la poignée pour reconfirmer la valeur ; ou bien,
tourner la poignée pour modifier la valeur, en pressant à la
fin pour confirmer ou configurer la nouvelle valeur ; si par
contre il s'agit de la commande d'une action de l'appareil,
presser la poignée pour l'exécuter.
10. Pour sortir d'un menu paramètres ou de la liste menu et
revenir au niveau supérieur, tourner la poignée jusqu'à l'affichage de la lettre « E » pour la sortie, puis presser à nouveau
la poignée.
11. Replacer le bouchon sur l'ouverture du tableau électrique et
remonter le panneau frontal de l'appareil.
6.5 COMMENT MODIFIER LES
CONFIGURATIONS
Modifier les configurations par le DDC
Si l'appareil est connecté au contrôle DDC, consulter le
manuel correspondant pour modifier les configurations.
Comment augmenter/diminuer le point de consigne de la
température de l'eau
Le point de consigne de la température de l'eau établit la température de refoulement à l'installation (eau en sortie de l'appareil), ou de retour de l'installation (eau en entrée à l'appareil). La
configuration de la température est préfixée par le SAV lors du
Premier Allumage.
Si l'appareil n'est pas relié à un contrôle DDC, pour augmenter/diminuer le point de consigne de la température de l'eau, par la carte S61 ou AY10, procéder comme
suit :
1. A
ccéder, dans le menu 3, au paramètre « point de consigne
de la température de l'eau » (pour le chauffage, paramètre
161, pour le conditionnement, paramètre 75) en tournant et
en pressant le bouton ; « 3.161 » ou « 3. _75 » doit apparaître
sur l'écran (procédure Paragraphe 6.4 p. 37);
2. Visualiser la valeur du paramètre en pressant la poignée ;
l'écran montre la valeur précédemment configurée (de 10 à
65 °C pour le paramètre 161, de 4.5 à 25 °C pour le paramètre
75) ; pour reconfirmer la valeur préexistante, presser à nouveau la poignée, sinon passer au point 3.
3. Tourner la poignée pour modifier la valeur, en l'augmentant
ou en la diminuant, et la presser pour configurer la nouvelle
valeur ;
4. Sortir du menu 3, et de la liste menu, en sélectionnant et en
pressant la lettre « E » deux fois, et revenir à l'affichage normal des données température relevées.
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
39
7 Entretien
Ne pas modifier les configurations complexes
Pour les configurations complexes, il faut des connaissances techniques et d'installation industrielle spécifiques. S'adresser à un SAV.
6.6 COMMENT REDÉMARRER L’UNITÉ
BLOQUÉE – RÉINITIALISATION
Signalisation des anomalies sur l'écran
Si l'appareil est bloqué, un code opérationnel clignote sur l'écran
(premier chiffre vert à gauche, lettre « U » = warning ou « E » =
error).
▶▶ Pour redémarrer l'appareil, il faut connaître et effectuer la
procédure relative au problème signalé et identifié par le
code (Paragraphe 8.1 p. 42).
▶▶
▶▶
Intervenir seulement si on connaît le problème et la procédure (des connaissances techniques et une qualification professionnelle peuvent être nécessaires).
S i on ne connaît ni le code, ni le problème, ni la procédure,
ou qu'on n'a pas les compétences suffisantes, et en cas de
doute, contacter le SAV.
Appareil bloqué
Il faut une intervention externe (de réinitialisation ou de réparation) pour une anomalie à l'appareil ou un problème à
l'installation.
▶▶ Pour une anomalie temporaire et provisoire, une réinitialisation peut être suffisante.
▶▶
Pour une panne, avertir l'agent de maintenance ou le SAV.
Réinitialisation
Pour effectuer la réinitialisation d'une anomalie, il y a deux possibilités :
(1) Si l'appareil est relié à un DDC, on peut agir par le dispositif de
contrôle, comme décrit dans le manuel correspondant.
(2) On peut agir directement de la carte S61 et/ou de la carte
AY10 comme décrit ensuite (si l'appareil est commandé avec
une autorisation externe, c'est la seule option).
Comment effectuer la réinitialisation par les cartes S61 et
AY10
Pour effectuer la réinitialisation directement par la carte :
1. Reset blocage flamme: accéder, dans le Menu 2, au Paramètre « _20 » (pour les unités AY00-120) ou au Paramètre
« __0 » (pour l'unité GAHP-AR), en tournant et en pressant le
bouton ; « 2._20 »/« 2.__0 » doit apparaître sur l'écran (procédure Paragraphe 6.4 p. 37);
2. Reset autres erreurs: accéder, dans le Menu 2, au Paramètre
« _21 » (pour les unités AY00-120) (pour la carte S61) ou au
Paramètre « __1 » (pour l'unité GAHP-AR), en tournant et en
pressant le bouton ; « 2.__0 »/« 2.__1 » doit apparaître sur
l'écran (procédure Paragraphe 6.4 p. 37);
3. Presser la poignée pour visualiser la demande de réinitialisation clignotante (par ex. « reS1 » pour réinitialiser le blocage
de la flamme).
4. Presser à nouveau (une deuxième fois) la poignée pour
effectuer la réinitialisation ; la demande de réinitialisation
cesse de clignoter, puis l'écran affiche à nouveau « 2._XX »
(par ex. « 2._20 »). La réinitialisation a été effectuée.
5. Sortir du menu 2, et de la liste menu, en sélectionnant et en
pressant la lettre « E » deux fois, et revenir à l'affichage normal des données de température relevées.
6.7 EFFICACITÉ CERTIFIÉE
Pour une plus grande efficacité de l'appareil :
▶▶ Maintenir la batterie à ailettes propre ;
▶▶
▶▶
▶▶
▶▶
égler la température maximum de l'eau au besoin effectif
R
de l'installation ;
éduire au minimum les allumages répétés (charges basses)
R
;
rogrammer l'activation de l'appareil aux périodes effectives
P
d'utilisation ;
aintenir les filtres à eau et à air propres sur le circuit hyM
draulique et de ventilation.
7 ENTRETIEN
7.1 MISES EN GARDE
Un entretien correct prévient des problèmes, garantit
l'efficacité et limite les coûts de gestion.
Les opérations d'entretien décrites ici peuvent être
effectuées exclusivement par le SAV ou par l'agent de
maintenance qualifié.
Toute opération sur les composants internes peut être
effectuée exclusivement par le SAV.
Avant d'effectuer toute opération, éteindre l'appareil par le dispositif de contrôle (DDC ou autorisation
externe) et attendre la fin du cycle d'arrêt, puis couper
l’alimentation électrique et du gaz, en actionnant le sectionneur électrique et sur le robinet du gaz.
40
Les vérifications de bon fonctionnement et toute autre
"opération de contrôle et de maintenance" (voir les Tableaux 7.1 p. 41 et 7.2 p. 41), sont soumises à un
programme périodique selon les normes en vigueur
ou, de manière plus restrictive, selon les indications du
constructeur, de l'installateur ou du SAV.
La responsabilité des contrôles d'efficacité, à effectuer
aux fins de la limitation des consommations d'énergie,
est à la charge du responsable de l'installation.
Utilisation lourde
Si l'appareil est soumis à une utilisation lourde (par
exemple, dans des processus industriels ou autres
conditions de fonctionnement continu), augmenter la
fréquence des entretiens.
7 Entretien
7.2 ENTRETIEN PRÉVENTIF
▶▶
our l'entretien préventif, se conformer aux recommandaP
tions du Tableau 7.1 p. 41.
Tableau 7.1
LIGNES GUIDES POUR LA MAINTENANCE PREVENTIVE
Contrôle des unités
Vérification générale visuelle de l'état de l'unité et de la batterie à ailettes (1)
Vérifier la fonctionnalité du dispositif de control du débit d'eau
Vérifier le pourcentage de CO2
Vérifier la pression du gaz au bruleur
Vérifier la propreté du trou d'évacuation de la condensation
[La fréquence de l'opération de maintenance doit être augmentée en cas de nécessité]
Remplacer les courroies après 6 ans ou 12000 heures de fonctionnement
Vérifier/rétablir la pression de charge du circuit hydraulique primaire
Vérifier/rétablir la pression du vase d'expansion du circuit hydraulique primaire
Vérification pour chaque DDC ou CCI
Vérifier que l'installation atteint la thermostatation
Décharger l'historique des événements
GAHP-A
√
√
√
GAHP-GS/WS
AY
√
√
√
√
√
√
√
√
ACF
√
√
GAHP-AR
√
√
√
√
√
√
√
√
√
DDC ou CCI
√
√
1 - C'est conseillé le nettoyage de la batterie aux ailettes chaque 4 ans [De toutes façons la fréquence de nettoyage est sensiblement influencée par
le lieu d'installation].
7.3 ENTRETIEN COURANT PROGRAMMÉ
Pour l'entretien courant programmé, effectuer les opérations du
Tableau 7.2 p. 41, au moins une fois tous les 2 ans.
Tableau 7.2
ENTRETIEN PROGRAMME'
Contrôle des unités
Nettoyer la chambre de combustion
Nettoyer le brûleur
Nettoyer les electrodes d'allumage et detection de flamme
A EFFECTUER AU MOINS CHAQUE DEUX ANS
GAHP-A GAHP-GS/WS
AY
ACF
GAHP-AR
√*
√*
√
√
√*
√*
√*
√
√
√*
√
√
√
√
√
Vérifier la propreté du trou d'évacuation de la condensation
√
√
Remplacer le joint en silicone situé entre la plaque avant et l'échangeur
√
√
*Seulement au cas où l’analyse des produits de combustion est non conforme
7.4 PÉRIODES D'INUTILISATION
Éviter de vider le circuit hydraulique
Vider l'installation peut causer des dommages à cause
de la corrosion des conduites hydrauliques.
Désactiver l'appareil en hiver
Si on veut arrêter l'appareil en hiver, assurer au moins
une des deux conditions suivantes :
1. fonction antigel active (Paragraphe 3.5 p. 27) ;
4. S i nécessaire, ajouter du glycol à l'eau (si l'appareil est débranché des réseaux électrique et gaz, il manque la protection active antigel, Paragraphe 3.5 p. 27).
Comme réactiver l'appareil après de longues périodes
d'inutilisation
Avant de réactiver l'appareil, le responsable/agent de maintenance de l'installation doit avant tout :
▶▶ Vérifier d'éventuelles opérations d'entretien nécessaires
(contacter le SAV ; voir les Paragraphes 7.2 p. 41 et
7.3 p. 41).
▶▶
2. glycol antigel suffisant (Paragraphe 3.6 p. 27).
Périodes prolongées d'inutilisation
▶▶
S i on prévoit de laisser l'appareil inactif pendant une longue
période, le débrancher du réseau électrique et gaz. Ces opérations doivent être effectuées par du Personnel Qualifié.
Comment désactiver l'appareil pour de longues périodes
1. É teindre l'appareil (Paragraphe 6.2 p. 37).
2. Seulement lorsque l'appareil est complètement éteint, couper la tension électrique avec l'interrupteur/sectionneur
général (Détail GS dans la Figure 4.2 p. 33).
3. Fermer le robinet du gaz
▶▶
érifier le contenu et la qualité de l'eau dans l'installation,
V
et éventuellement, effectuer le remplissage (Paragraphes
3.8 p. 28, 3.7 p. 28 et 3.6 p. 27 ).
ontrôler que le conduit d'évacuation des fumées ne soit pas
C
bouché, et que l'évacuation de la condensation soit propre.
Les susdits contrôles terminés :
1. O
uvrir le robinet du gaz et contrôler qu'il n'y ait
pas de fuites ; si on sent une odeur de gaz, fermer
le robinet du gaz, ne pas actionner de dispositifs
électriques et demander l'intervention de Personnel
Qualifié.
2. F ournir du courant électrique avec l'interrupteur général d'alimentation (GS, Figure 4.2 p. 33).
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
41
8 Diagnostic
3. A
llumer l'appareil par le dispositif de contrôle prévu
à cet effet (DDC ou autorisation externe, Paragraphe
4.4 p. 33).
8 DIAGNOSTIC
8.1 CODES OPÉRATIONNELS
Tableau 8.1 – Codes Opérationnels GAHP-AR
CODES
DESCRIPTION
Warning (u)
600
CIRCUIT DE RÉINITIALISATION DU
DÉTECTEUR DE FLAMME EN PANNE
NA
601
Contacter le SAV
603
INTERVENTION THERMOSTAT DE
SÉCURITÉ DU GÉNÉRATEUR
INTERVENTION THERMOSTAT
FUMÉES
INTERVENTION THERMOSTATATION
ANTIGEL EAU FROIDE
604
VENTILATION INSUFFISANTE
602
605
606
Contacter le SAV
Le réarmement est automatique quand le problème a été éliminé.
NA
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte S61
Le réarmement est automatique 20 minutes après (menu 2, paramètre 1).
l'apparition du code.
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
NA
Le réarmement est automatique quand le problème a été éliminé.
Warning non bloquant (code d'information).
Le code cesse automatiquement quand le problème a été éliminé.
NA
607
TEMPERATURE GENERATEUR
ELEVEE
Le réarmement est automatique quand le problème a été éliminé.
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte S61
(menu 2, paramètre 1).
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
608
ERREUR DU DÉTECTEUR DE
FLAMME
NA
Contacter le SAV
610
611
612
616
617
618
620
626
628
42
TEMPÉRATURE AMBIANTE
SUPÉRIEURE AUX LIMITES
OPÉRATIONNELLES
TEMPÉRATURE AMBIANTE
INFÉRIEURE AUX LIMITES
OPÉRATIONNELLES
Erreur (E)
• Couper et remettre l'alimentation électrique à l'appareil.
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
• Contrôler et nettoyer les filtres à eau sur l'installation.
• Vérifier la présence d'air dans l'installation.
• Vérifier la pompe de circulation de l'eau.
Le réarmement est automatique quand le pro• Couper et remettre l'alimentation électrique à l'appareil.
CIRCULATION EAU INSUFFISANTE
blème a été éliminé.
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte S61
(menu 2, paramètre 1).
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte S61
ROTATION INSUFFISANTE DE LA
Le réarmement est automatique 20 minutes après (menu 2, paramètre 1).
POMPE HYDRAULIQUE
l'apparition du code.
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
• Vérifier l'alimentation du gaz.
BLOCAGE DU DÉTECTEUR DE
Le réarmement est automatique jusqu'à 4 tenta- Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte S61
FLAMME
tives (en 5 minutes environ).
(menu 2, paramètre 0).
Si le code persiste ou en cas de doute, contacter le SAV.
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte S61
SONDE TEMPÉRATURE EAU EN
(menu 2, paramètre 1).
NA
SORTIE EN PANNE
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte S61
SONDE TEMPÉRATURE EAU EN
(menu 2, paramètre 1).
NA
ENTRÉE EN PANNE
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
Le rétablissement est automatique en cas d'inversion de mode
« froid » à mode « chaud ».
SONDE DE TEMPERATURE A LA SOR- NA
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte S61
TIE DU CONDENSEUR EN PANNE
(menu 2, paramètre 1).
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte S61
SONDE TEMPÉRATURE GÉNÉRATEUR NA
(menu 2, paramètre 1).
EN PANNE
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte S61
PANNE SONDE TEMPÉRATURE
(menu 2, paramètre 1).
NA
AILETTES GÉNÉRATEUR
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
ÉLECTROVANNE DE GAZ ALI• Couper l'alimentation électrique à l'appareil.
MENTÉE EN CAS DE BLOCAGE DU
NA
Contacter le SAV.
DÉTECTEUR DE FLAMME
8 Diagnostic
CODES
DESCRIPTION
Warning (u)
629
ÉLECTROVANNE DE GAZ NON
ALIMENTÉE
Le réarmement est automatique si l’électrovanne
de gaz est alimentée dans les 10 minutes qui
suivent (avec détecteur de flamme allumé).
630
TEMPERATURE DES AILETTES GENE- Le réarmement est automatique quand le proRATEUR ELEVEE
blème a été éliminé.
631
TEMPÉRATURE EAU CHAUDE
SUPÉRIEURE AUX LIMITES
OPÉRATIONNELLES
632
644
646
647
648
649
651
652
654
655
656
478
479
80/680
681
682
683
684
685
686
687
688
Erreur (E)
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte S61
(menu 2, paramètre 1).
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte S61
(menu 2, paramètre 1).
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
• Vérifier la configuration d'autres générateurs de
chaleur sur l'installation.
• Vérifier la circulation de l'eau.
NA
• Vérifier la charge thermique de l'installation.
Le réarmement est automatique quand le problème a été éliminé.
• Vérifier la configuration d'autres chillers sur
l'installation.
TEMPÉRATURE EAU FROIDE
• Vérifier la circulation de l'eau.
INFÉRIEURE AUX LIMITES
NA
• Vérifier la charge frigorifique de l'installation.
OPÉRATIONNELLES
Le réarmement est automatique quand le problème a été éliminé.
Le rétablissement est automatique en cas d'inversion de mode
« chaud » à mode « froid ».
SONDE TEMPÉRATURE ÉVAPORALe réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte S61
NA
TEUR EN PANNE
(menu 2, paramètre 1).
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
• Vérifier la configuration d'autres générateurs de
chaleur sur l'installation.
TEMPÉRATURE EAU CHAUDE EN
Le réarmement est automatique, avec le
NA
ENTRÉE ÉLEVÉE
circulateur allumé, si le problème a été éliminé
ou, si le circulateur est éteint, 20 minutes après
l'apparition du code.
Le rétablissement est automatique en cas d'inversion de mode
TEMPÉRATURE EAU CHAUDE EN
Le réarmement est automatique après l'élimi« chaud » à mode « froid ».
ENTRÉE INFÉRIEURE AUX LIMITES
nation du problème ou 430 secondes après
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte S61
OPÉRATIONNELLES
l'apparition du code.
(menu 2, paramètre 1).
Si le code se représente ou en cas de doute, contacter le SAV.
Le rétablissement est automatique en cas d'inversion de mode
• Vérifier la circulation de l'eau.
« chaud » à mode « froid ».
TEMPÉRATURE DIFFÉRENTIEL EAU
Le réarmement est automatique 20 minutes après Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte S61
CHAUDE ÉLEVÉE
l'apparition du code.
(menu 2, paramètre 1).
Si le code se représente ou en cas de doute, contacter le SAV.
CARTE AUXILIAIRE ABSENTE
NA
Contacter le SAV.
Warning
non
bloquant
(code
d'information).
ENCLENCHEMENT DE LA FONCTION Le code cesse automatiquement lorsque l'opéra- NA
ANTIGEL - CÔTÉ FROID
tion d'antigel se termine.
Warning non bloquant (code d'information).
ACTIVATION DE LA FONCTION DE
Le code cesse automatiquement lorsque l'opéra- NA
DÉGIVRAGE
tion de dégivrage se termine.
Le rétablissement est automatique en cas de nouvelle inversion et
INVERSION OPPOSÉE
cessation de la cause générante.
Si le code se représente ou en cas de doute, contacter le SAV.
Le rétablissement est automatique en cas de nouvelle inversion et
INVERSION INCONNUE
cessation de la cause générante.
Si le code se représente ou en cas de doute, contacter le SAV.
Le rétablissement est automatique en cas de nouvelle inversion et
INVERSION AMBIGÜE
cessation de la cause générante.
Si le code se représente ou en cas de doute, contacter le SAV.
Le rétablissement est automatique en cas d'inverTEMPÉRATURE EAU CHAUDE EN
sion de mode « chaud » à mode « froid ».
NA
SORTIE ÉLEVÉE
Le réarmement est automatique quand le problème a été éliminé.
non bloquant (code d'information).
ENCLENCHEMENT DE LA FONCTION Warning
Le code cesse automatiquement lorsque l'opéra- NA
ANTIGEL - CÔTÉ CHAUD
tion d'antigel se termine.
PARAMÈTRES INCOMPLETS OU NON Contacter le SAV.
VALIDES
Le réarmement est automatique quand le proPARAMÈTRES P0 NON VALIDES
Contacter le SAV.
blème a été éliminé.
Le
réarmement
est
automatique
quand
le
proPARAMÈTRES P1 NON VALIDES
Contacter le SAV.
blème a été éliminé.
DEMANDE SIMULTANÉE DE CHAUD Le réarmement est automatique quand le proNA
ET DE FROID
blème a été éliminé.
CONNEXIONS DU TRANSFORMATEUR OU FUSIBLES 24 Vca
NA
Contacter le SAV.
DÉFECTUEUX
TYPES MODULE ERRONÉS
NA
Contacter le SAV.
CARTE EN PANNE, ROM
NA
Contacter le SAV.
CARTE EN PANNE, pRAM
NA
Contacter le SAV.
CARTE EN PANNE, xRAM
NA
Contacter le SAV.
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
43
8 Diagnostic
CODES
689
DESCRIPTION
CARTE EN PANNE, REG.
Warning (u)
NA
690
SONDE TEMPÉRATURE AMBIANTE
EN PANNE
NA
691
CARTE EN PANNE
NA
Erreur (E)
Contacter le SAV.
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte S61
(menu 2, paramètre 1).
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
Contacter le SAV.
NA : Non Applicable
Tableau 8.2 – Codes Opérationnels AY00-120
CODES
DESCRIPTION
Warning (u)
100
CIRCUIT DE RÉINITIALISATION DU
DÉTECTEUR DE FLAMME EN PANNE
NA
101
INTERVENTION THERMOSTAT DE
SÉCURITÉ DU CIRCUIT INTERNE
INTERVENTION THERMOSTAT
FUMÉES ET/OU THERMOSTAT
ÉCHANGEUR INTERNE
CARTE CHAUFFAGE (S70) ABSENTE
TEMPÉRATURE AMBIANTE
SUPÉRIEURE AUX LIMITES
OPÉRATIONNELLES
TEMPÉRATURE AMBIANTE
INFÉRIEURE AUX LIMITES
OPÉRATIONNELLES
INTERVENTION PRESSOSTAT EAU
CIRCUIT INSTALLATION AVEC INSTALLATION EN MODALITÉ FROID
Contacter le SAV
BLOCAGE DU DÉTECTEUR DE
FLAMME
Le réarmement est automatique jusqu'à 4 tentatives (en 5 minutes environ).
PRESSOSTAT EAU CIRCUIT INTERNE
EN PANNE OU CIRCULATION EAU
CIRCUIT INTERNE INSUFFISANTE
ÉLECTROVANNE DE GAZ ALIMENTÉE EN CAS DE BLOCAGE DU
DÉTECTEUR DE FLAMME
Le réarmement est automatique quand le problème a été éliminé.
• Vérifier l'alimentation du gaz.
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte AY10
(menu 2, paramètre 20).
Si le code persiste ou en cas de doute, contacter le SAV.
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte AY10
(menu 2, paramètre 21).
Si le code persiste ou en cas de doute, contacter le SAV.
NA
• Couper l'alimentation électrique à l'appareil.
Contacter le SAV.
129
ÉLECTROVANNE DE GAZ NON
ALIMENTÉE
Le réarmement est automatique si l’électrovanne
de gaz est alimentée dans les 10 minutes qui
suivent (avec détecteur de flamme allumé).
135
SONDE TEMPÉRATURE REFOULEMENT CIRCUIT INTERNE EN PANNE
136
SOUFFLEUR DÉFECTUEUX
175
CIRCULATION EAU CIRCUIT INSTALLATION INSUFFISANTE
176
SONDE TEMPÉRATURE REFOULEMENT CIRCUIT INSTALLATION EN
PANNE
177
SONDE TEMPÉRATURE RETOUR
CIRCUIT INSTALLATION EN PANNE
178
TEMPÉRATURE EAU CHAUDE EN
SORTIE ÉLEVÉE
179
ENCLENCHEMENT FONCTION
ANTIGEL
80
PARAMÈTRES INCOMPLETS OU NON Contacter le SAV.
VALIDES
Le réarmement est automatique quand le proPARAMÈTRES P0 NON VALIDES
blème a été éliminé.
Le réarmement est automatique quand le proPARAMÈTRES P1 NON VALIDES
blème a été éliminé.
102
103
105
106
107
112
127
128
81
82
44
Erreur (E)
• Couper et remettre l'alimentation électrique à l'appareil.
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
Contacter le SAV
NA
Contacter le SAV
NA
Le réarmement est automatique quand le problème a été éliminé.
NA
Le code cesse automatiquement quand le problème a été éliminé.
Le réarmement est automatique quand le problème a été éliminé.
NA
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte AY10
(menu 2, paramètre 21).
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte AY10
(menu 2, paramètre 21).
NA
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte AY10
Le réarmement est automatique 20 minutes après (menu 2, paramètre 21).
l'apparition du code.
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
• Contrôler et nettoyer les filtres à eau sur l'installation.
• Vérifier la présence d'air dans l'installation.
• Vérifier la pompe de circulation de l'eau.
Le réarmement est automatique quand le pro• Couper et remettre l'alimentation électrique à l'appareil.
blème a été éliminé.
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte AY10
(menu 2, paramètre 21).
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte AY10
(menu 2, paramètre 21).
NA
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte AY10
(menu 2, paramètre 21).
NA
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
Le réarmement est automatique quand le proNA
blème a été éliminé.
Warning non bloquant (code d'information).
Le code cesse automatiquement lorsque l'opéra- NA
tion d'antigel se termine.
Contacter le SAV.
Contacter le SAV.
CODES
8 Diagnostic
Warning (u)
Erreur (E)
NA
Contacter le SAV.
85
86
87
88
89
DESCRIPTION
CONNEXIONS DU TRANSFORMATEUR OU FUSIBLES 24 Vca
DÉFECTUEUX
TYPES MODULE ERRONÉS
CARTE EN PANNE, ROM
CARTE EN PANNE, pRAM
CARTE EN PANNE, xRAM
CARTE EN PANNE, REG.
NA
NA
NA
NA
NA
90
SONDE TEMPÉRATURE AMBIANTE
EN PANNE
NA
91
CARTE EN PANNE
NA
Contacter le SAV.
Contacter le SAV.
Contacter le SAV.
Contacter le SAV.
Contacter le SAV.
Le réarmement peut être effectué à partir de DDC ou carte AY10
(menu 2, paramètre 21).
Si le code persiste, se représente ou en cas de doute, contacter le
SAV.
Contacter le SAV.
84
NA : Non Applicable
Manuel d'installation, d'utilisation et d'entretien – Gitié - ARAY
45
Appendices
APPENDICES
1 DÉCLARATION DE CONFORMITÉ
Figure 1
EC – DECLARATION OF CONFORMITY
Manufacturer
: Robur S.p.A.
Address
: Via Parigi 4/6
City, Country
: Verdellino/Zingonia 24040 (Bg), Italy
This is to declare that the ROBUR Gas Absortion Heat Pump (GAHP) are in conformity with the following ECDirectives:
2006/42/EC Machinery Directive with subsequent amendments and integrations.
2004/108/EC Electromagnetic Compatibility with subsequent amendments and integrations.
Tested and examined according to the following norms: EN55014-1, EN55014-2, EN61000-3-2, EN61000-3-3,
EN62233.
2006/95/EC Low Voltage Directive with subsequent amendments and integrations.
Tested and examined according to the following norms: EN50165, EN60335-2-102, EN60335-1.
2009/142/EC Gas Appliance Directive with subsequent amendments and integrations.
Tested and examined according to the following norms: EN 12309-1. EN 12309-2, EN 483.
As proved whit EC certification number 0964, issued by KIWA Italia S.p.A Via G. Carducci,5 Milan-Italy
97/23/EC Pressure Equipment Directive with subsequent amendments and integrations.
As proved with EC Certification number 1370 of all the components under pressure of the III° category,
issued by BUREAU VERITAS Italia S.p.A. Via Miramare, 15 Milan-Italy
Jvan Benzoni
R&D Director
Robur S.p.A.
coscienza ecologica caring for the environment
Robur S.p.A.
tecnologie avanzate per la climatizzazione
advanced heating and cooling technologies www.robur.it
robur@robur.it
via Parigi 4/6 24040 Verdellino/Zingonia (BG) Italy T +39 035 888111 F +39 035 884165 capitale sociale € 2.028.000,00 i.v. iscritta al Registro
Imprese di Bergamo n. 154968
codice fiscale/partita iva 00373210160
coordinamento di Fin Robur S.a.p.A. di Benito Guerra & C.
46
V.A.T. code IT 00373210160
società soggetta all’attività di direzione e
10/11/2014
14MEDSDC006
Révision : A Nous engager de façon dynamique dans la recherche,
le développement et la diffusion
de produits de qualité, écologiques,
à faible consommation d'énergie,
grâce à la contribution de tous les collaborateurs.
Code : D-LBR730 Robur mission
Robur Spa
technologies avancées
pour la climatisation
Via Parigi 4/6
24040 Verdellino/Zingonia (Bg) Italie
T +39 035 888111⇒F +39 035 884165
www.robur.it robur@robur.it
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising