chauffage seul

chauffage seul

le spécialiste français de la pompe à chaleur

MANUEL D’INSTALLATION

ET D’UTILISATION

GÉOTWIN 2 HT

BI-COMPRESSEURS

POMPE À CHALEUR EAU / EAU I HAUTE TEMPÉRATURE

CHAUFFAGE SEUL

GMS095A2V..

GMS120A2V..

GMS160A2V..

GMS120A2W..

GMS160A2W..

GMS200A2W..

RÉVERSIBLE

GMR095A2V..

GMR120A2V..

GMR160A2V..

GMR120A2W..

GMR160A2W..

GMS200A2W

www.ajtech.fr

[email protected]

Site de Kerquessaud - 44350 Guérande

Version 9 – 12/2012

1

3

INDEX

CONSIGNES DE SÉCURITÉ ________________________________________________________________________________ 4

NOMENCLATURE DES PIÈCES _____________________________________________________________________________ 5

3.3.

3.4.

VIS DE TRANSPORT ______________________________________________________________________________________ 7

DESCRIPTIF GÉOTWIN2 095 - GÉOTWIN2 120 - GÉOTWIN2 160 - GÉOTWIN2 200 ___________________________________ 7

3.4.1. CIRCUITS

3.4.2. CIRCUITS HYDRAULIQUES DES GÉOTWIN2 SUR CAPTEUR PLAN – SONDES THERMIQUES _______________ 8

5

5.1.

CYCLE FRIGORIFIQUE ET HYDRAULIQUE ___________________________________________________________________ 12

CYCLE FRIGORIFIQUE DES GÉOTWIN2 _____________________________________________________________________ 12

7

RACCORDEMENTS DE L’INSTALLATION ____________________________________________________________________ 17

7.1. ESPACE MINIMUM 17

8

8.1.

8.4.

9

9.1.

9.2.

10

POSE DES CAPTEURS HORIZONTAUX ET VERTICAUX ________________________________________________________ 24

PRINCIPE DE POSE ______________________________________________________________________________________ 24

MONTAGE ET REMPLISSAGE DES CAPTEURS _______________________________________________________________ 25

UTILISATION ET PARAMÉTRAGE DU RÉGULATEUR __________________________________________________________ 28

ACCÈS A LA VISUALISATION DE L’ÉTAT DES ENTRÉES/SORTIES ET AU RÉGLAGE DES POINTS DE CONSIGNE ________ 28

PROCÉDURE D’ACCÈS AUX NIVEAUX DE PARAMÉTRAGE _____________________________________________________ 29

"PAr"

9.2.2. RÉPERTOIRE "FNC" ___________________________________________________________________________ 34

9.3.1. CIRCULATEUR CHAUFFAGE ___________________________________________________________________ 34

9.3.2. CIRCULATEUR CAPTEURr / POMPE DE PUITS (OU ÉLECTROVANNE) _________________________________ 35

9.3.3. COMPRESSEURS

9.3.4.

9.3.5.

9.3.6.

9.3.7.

PRINCIPE DE RÉGULATION ____________________________________________________________________ 36

EAU CHAUDE SANITAIRE ______________________________________________________________________ 39

GESTION DE LA RÉSISTANCE ÉLECTRIQUE ______________________________________________________ 40

GESTION DES DÉFAUTS HP/BP ET DÉBIT D’EAU __________________________________________________ 40

9.3.8.

9.3.9. MODIFICATION

9.3.10.

CODES DÉFAUT ______________________________________________________________________________ 41

DE L’AFFICHAGE DE BASE DU RÉGULATEUR _______________________________________ 42

DESCRIPTION DES SYMBOLES DU RÉGULATEUR _________________________________________________ 43

FONCTIONNEMENT DU THERMOSTAT D’AMBIANCE __________________________________________________________ 45

10.2.1. CHOIX DE L’EMPLACEMENT ____________________________________________________________________ 46

46

10.6. RÉGLAGE DES TEMPÉRATURES (CONSIGNES) ______________________________________________________________ 49

10.11.

10.12.

11

MODE ARRÊT ___________________________________________________________________________________________ 51

CHANGER LES PILES ____________________________________________________________________________________ 51

RÉCEPTEUR DU THERMOSTAT D’AMBIANCE ________________________________________________________________ 53

11.4. ASSOCIER LE RÉCEPTEUR AU THERMOSTAT _______________________________________________________________ 54

14

12

12.1.

12.2.

12.3.

12.4.

12.5.

UTILISATION DE LA GÉOTWIN ____________________________________________________________________________ 55

FONCTIONNEMENT HIVER EN MODE CHAUFFAGE ___________________________________________________________ 55

FONCTIONNEMENT ÉTÉ EN MODE RAFRAICHISSEMENT (POUR LES GÉOTWIN

2

RÉVERSIBLES) _____________________ 55

FONCTIONNEMENT EN MODE PISCINE (OPTIONNEL) _________________________________________________________ 56

RÉSISTANCE ÉLECTRIQUE D’APPOINT (OPTIONNEL) _________________________________________________________ 56

FONCTIONNEMENT INTER SAISON _________________________________________________________________________ 56

TABLEAU DE CORRESPONDANCE DES SONDES DE TEMPÉRATURE ___________________________________________ 57

 

1

/4

CONSIGNES DE SÉCURITÉ

Seul un installateur agréé, soucieux du respect des prescriptions et directives en vigueur, est autorisé à installer ce produit.

Ce manuel doit être considéré comme partie intégrante de la pompe à chaleur.

DANGER :

Ne laissez pas l’eau pénétrer dans l’unité intérieure. Ces appareils contiennent des composants électriques. Si de l’eau vient à entrer en contact avec des composants

électriques, elle peut produire des chocs électriques graves.

Ne touchez pas aux dispositifs de sécurité placés dans les unités intérieures et n’essayez pas de les régler. Toute tentative d’accès ou de réglage de ces dispositifs pourrait entraîner des accidents graves.

N’ouvrez jamais le panneau de service et n’accédez pas aux unités intérieures sans les avoir préalablement débranchés de l’alimentation électrique principale.

En cas d’incendie, fermez l’interrupteur principal (position

OFF), éteignez immédiatement le feu et contactez votre

service de maintenance.

Si le câble d’alimentation venait à être endommagé, faites appel à un installateur agréé pour procéder à son remplacement.

ATTENTION :

Les fuites de liquide frigorigène peuvent provoquer des difficultés respiratoires dues à l’appauvrissement de la quantité d’air.

Les fuites d’eau peuvent causer des inondations. En cas de remplissage du circuit, prenez des précautions pour éviter un retour d'eau non potable dans la conduite d'eau

principale.

AVERTISSEMENT :

Ne pulvérisez jamais des produits chimiques (insecticides, laques, produits coiffants) ou tout autre gaz inflammable à moins d’un (1) mètre environ du système.

Si le disjoncteur ou le fusible se déclenchent fréquemment, arrêtez le système et contactez votre service de maintenance.

N’effectuez aucune opération de maintenance ou de contrôle par vous-même. Ce travail doit être exécuté par du personnel de maintenance qualifié.

 Vérifiez, conformément aux instructions des manuels fournis avec les unités intérieures, que toutes les informations nécessaires à la bonne installation du système vous ont été fournies. Si ce n’est pas le cas, contactez votre distributeur.

 La stratégie de perfectionnement perpétuel d’AJTECH se traduit par l’amélioration constante de la conception et des performances de ses produits. AJTECH se réserve ainsi le droit de modifier les caractéristiques de ses produits sans préavis.

 AJTECH ne peut anticiper toutes les éventuelles circonstances pouvant entraîner un danger potentiel.

 La pompe à chaleur a été conçue pour fonctionner avec un système de chauffage ou de refroidissement au sol et avec des radiateurs.

 Cette pompe à chaleur a été conçue pour un rafraichissement standard et uniquement pour les êtres humains. Ne l’utilisez pas à d’autres fins (séchage de linge ou réfrigération d’aliments) ni dans d’autres processus de refroidissement ou de chauffage.

 Aucune partie du présent manuel ne peut être reproduite sans autorisation écrite.

 Pour toute question, contactez votre service de maintenance AJTECH.

Vous y trouverez des descriptions et des informations communes à la pompe à chaleur que vous utilisez et à d’autres modèles.

 Vérifiez et assurez-vous que les explications fournies dans chaque section de ce manuel correspondent à votre modèle de pompe à chaleur.

 Il est entendu que cet appareil sera utilisé et entretenu par des personnes francophones. Si ce n’est pas le cas, le client devra fournir des panneaux relatifs à la sécurité, à la surveillance et au fonctionnement du système dans la langue du personnel.

 Sélectionnez un lieu d’implantation où les conditions d’intervention pour l’entretien de la GEOTWIN2 seront les moins contraignantes pour le professionnel et qui est approuvé par le client.

 En cas de surpression du système, ce produit dispose de deux soupapes de surpression (fournies en accessoire en standard) qui évacue l’excès d’eau.

Il est impératif, que celles-ci soient montées, sur chacun des réseaux hydrauliques respectifs de la

GÉOTWIN

2

. Une soupape devra être posée par l’installateur sur le circuit hydraulique chauffage et une autre sur le circuit capteur avant toute mise en route du produit.

 Cette pompe à chaleur a été conçue pour fonctionner dans les conditions de température et de pression décrites dans les caractéristiques techniques.

 Le mode refroidissement n’est qu’un processus de rafraîchissement. Ce n’est pas un mode de climatisation.

Pour de plus amples renseignements, contactez votre distributeur.

DANGER :

Réservoir à pression et dispositif de sécurité : cette pompe

à chaleur est équipée d'un réservoir à pression conforme à la Directive sur les équipements sous pression. Le réservoir

à pression a été conçu et testé avant expédition pour garantir sa conformité à la Directive. De plus, afin d'éviter que le système ne soit soumis à une pression excessive, un pressostat haute pression (qui ne requiert aucun réglage sur site) a été placé dans le système de réfrigération.

Cette pompe à chaleur est donc protégée des pressions anormales. Toutefois, si le cycle de réfrigération (le(s) réservoir(s) à pression notamment) est soumis à une pression anormalement élevée, l'explosion de(s) réservoir(s) pourrait provoquer des blessures graves ou le décès des personnes touchées. N'appliquez jamais au système des pressions supérieures à celles indiquées, ne modifiez et ne changez jamais le pressostat haute pression.

NOMENCLATURE DES PIÈCES

3

/5

3.1. GROUPE GEOTHERMIQUE

ENCOMBREMENT GÉOTWIN

2

095 – GÉOTWIN

2

120 – GÉOTWIN

2

160 – GÉOTWIN

2

200 Tous modèles

3

/6

NOMENCLATURE DES PIÈCES

SORTIES HYDRAULIQUES GÉOTWIN

2

095 – GÉOTWIN

2

120 – GÉOTWIN

2

160 – GÉOTWIN

2

200 Tous modèles

(Vue arrière du groupe)

Départ chauffage /

Départ ECS

(Sortie 1” mâle)

Départ capteur

(sortie)

(Sortie 1” mâle)

Retour chauffage

(Sortie 1” mâle)

Retour capteur

(entrée)

(Sortie 1” mâle)

Retour ECS

(Sortie 1” mâle)

3.2. ACCESSOIRES FOURNIS

Accessoires fournis en standard

Assurez-vous que les accessoires suivants sont livrés avec votre groupe GEOTWIN

2.

Accessoire Qté Utilisation

Sonde avec son boitier

Thermostat d’ambiance avec son récepteur

Kit soupape de sécurité/Boisseau de remplissage

1

Sonde extérieure à placer à l’extérieur de l’habitation

1

Réglage de la température ambiante

2

A placer sur le circuit chauffage et capteur.

Kit purgeur

2

A placer sur les sorties de la GEOTWIN

2

Accessoires fournis en option

Accessoire Qté Utilisation

Kit réchauffeur

6 KW

1

Résistance électrique d’appoint découplable en 2,

4 et 6 KW

3.3. VIS DE TRANSPORT

NOMENCLATURE DES PIÈCES

3

/7

Lorsque le générateur sera posé à son emplacement définitif, il est recommandé de retirer les 2 vis de maintien, maintenant le plateau frigorifique solidaire au bâti de la GÉOTWIN

2

. Ceci, afin d’éviter toute transmission de vibration vers la carrosserie de la

GÉOTWIN

2 lors de son fonctionnement.

3.4. DESCRIPTIF GÉOTWIN

2

095 - GÉOTWIN

2

120 - GÉOTWIN

2

160 - GÉOTWIN

2

200

3.4.1. CIRCUITS FRIGORIFIQUES

CIRCUIT FRIGORIFIQUE DES GEOTWIN

2

CHAUFFAGE SEUL

1 2 3 4 5 6 7

3

/8

NOMENCLATURE DES PIÈCES

CIRCUIT FRIGORIFIQUE DES GEOTWIN

2

RÉVERSIBLES

1 8 2

Nom de la pièce

1

2

Évaporateur (en mode chauffage)

Compresseurs

3

4

Détendeur

Voyant liquide

3 4 5 6 7

Nom de la pièce

5

6

Filtre déshydrateur

Réservoir de liquide

7

8

Condenseur (en mode chauffage)

Vanne 4 voies d’inversion de cycle

3.4.2. CIRCUITS HYDRAULIQUES DES GÉOTWIN

2

SUR CAPTEUR PLAN – SONDES THERMIQUES

CIRCUIT HYDRAULIQUE DES GEOTWIN

2

RÉVERSIBLES

CIRCUIT HYDRAULIQUE DES GEOTWIN

2

CHAUFFAGE

SEUL

3

5

1

8

1

7

4

2

6

Nom de la pièce

1 Contrôleur de débit circuit capteur

2

3

4

5

Vase d’expansion circuit capteur

Contrôleur de débit circuit chauffage

Vase d’expansion circuit chauffage

Circulateur circuit chauffage

NOMENCLATURE DES PIÈCES

3

/9

Nom de la pièce

6 Circulateur circuit capteur

7

8

Doigt de gant (sonde de départ d’eau)

Prise de pression manomètre circuit chauffage

4

/10

CARACTÉRISTIQUES THERMIQUES

4.1. GÉOTWIN

2

SUR CAPTEUR HORIZONTAL ET SONDE THERMIQUE

Evaporateur 0/-3°C – Condenseur 30/35°C

GMx095 V GMx120 V GMx120 W GMx160 V GMx160 W

Puissance restituée

Puissance absorbée

COP

8,4 KW

2,27 KW

11,6 KW

3,15 KW

11,4 KW

2,93 KW

15,8 KW

3,93 KW

15,6 KW

3,78 KW

GMx200 W

19,8 KW

4,6 KW

Evaporateur 0/-3°C – Condenseur 40/45°C

GMx095 V GMx120 V

Puissance restituée

Puissance absorbée

COP

7,6 KW

2,62 KW

11 KW

3,66 KW

GMx120 W

10,9 KW

3,56 KW

GMx160 V

15 KW

4,64 KW

GMx160 W

14,9 KW

4,54 KW

GMx200 W

18,9 KW

5,51 KW

2,9 3,02 3,06 3,23 3,28 3,43

Evaporateur 0/-3°C – Condenseur 50/55°C

GMx095 V GMx120 V

Puissance restituée

Puissance absorbée

COP

6,85 KW

2,97 KW

10,5 KW

4,43 KW

GMx120 W

10,5 KW

4,35 KW

GMx160 V

14,4 KW

5,46 KW

GMx160 W

14,4 KW

5,4 KW

GMx200 W

17,9 KW

6,6 KW

2,3 2,39 2,41 2,64 2,67 2,72

Evaporateur 0/-3°C – Condenseur 60/65°C

GMx095 V GMx120 V

Puissance restituée

Puissance absorbée

COP

6,4 KW

3,36 KW

10,2 KW

5,11 KW

GMx120 V

10,2 KW

5,05 KW

GMx160 V

14 KW

6,12 KW

GMx160 W

14,1 KW

6,1 KW

GMx200 W

17,3 KW

7,46 KW

1,9 2,01 2,02 2,29 2,31 2,33

CARACTÉRISTIQUES THERMIQUES

4

/11

4.2. GÉOTWIN

2

SUR NAPPE

(1)

Evaporateur 10/7°C – Condenseur 30/35°C

GMx095 V GMx120 V

Puissance restituée

Puissance absorbée

COP

10,51 KW

2,33 KW

14,93 KW

3,33 KW

GMx120 W

14,70 KW

3.10 KW

GMx160 V

20,37 KW

3,98 KW

GMx160 W

20,56 KW

3,79 KW

GMx200 W

25,6 KW

4,74 KW

4,51 4,48 4,74 5,11 5,42 5,4

Evaporateur 10/7°C – Condenseur 40/45°C

GMx095 V GMx120 V GMx120 W GMx160 V GMx160 W GMx200 W

Puissance restituée

Puissance absorbée

COP

9,72 KW

2,73 KW

14,16 KW

3,71 KW

Evaporateur 10/7°C C – Condenseur 50/55°C

GMx095 V GMx120 V

14,05 KW

3,64 KW

3,55 3,81 3,86 4,05 4,21 4,26

GMx120 W

19,2 KW

4,74 KW

GMx160 V

19,2 KW

4,55 KW

GMx160 W

24,25 KW

5,69 KW

GMx200 W

Puissance restituée

Puissance absorbée

COP

9 KW

3,15 KW

13,19 KW

4,47 KW

13,19 KW

4,44 KW

18,04 KW

5,5 KW

18,04 KW

5,5 KW

22,69 KW

6,83 KW

2,85 2,95 2,97 3,28 3,28 3,32

Evaporateur 10/7°C – Condenseur 60/65°C

GMx095 V GMx120 V GMx120 W GMx160 V GMx160 W GMx200 W

Puissance restituée

Puissance absorbée

COP

8,6 KW

3,44 KW

12,61 KW

5,2 KW

12,61 KW

5,19 KW

17,46 KW

6,26 KW

17,46 KW

6,26 KW

21,72 KW

7,6 KW

2,5 2,42 2,43 2,79 2,79 2,85

(1) Les puissances indiquées tiennent compte de la mise en place de l’échangeur de protection AJ TECH, entre le puits/nappe phréatique et le circuit évaporateur de la GÉOTWIN

2

.

Les températures indiquées "Evaporateur 10/7°C " correspondent aux températures d’entrée et de sortie d’eau du circuit nappe sur l’échangeur de protection.

5

/12

CYCLE FRIGORIFIQUE ET HYDRAULIQUE

5 CYCLE FRIGORIFIQUE ET HYDRAULIQUE

5.1. CYCLE FRIGORIFIQUE DES GÉOTWIN

2

GÉOTWIN

2

réversibles

Sens de circulation du réfrigérant en mode chauffage

Sens de circulation du réfrigérant en mode rafraichissement

N° Nom de la pièce N° Nom de la pièce

1

Evaporateur

2

Détendeur bi-flow

8

Pressostat haute pression – Prise de pression manomètre

3 Voyant

4

Déshydrateur

5

Accumulateur

11

Compresseur 2

6

Condenseur

GÉOTWIN

2

chauffage seul

CYCLE FRIGORIFIQUE ET HYDRAULIQUE

5

/13

Sens de circulation du réfrigérant

N° Nom de la pièce N° Nom de la pièce

1

Evaporateur

2

Détendeur

3

Voyant

4 Déshydrateur

5

Accumulateur

11

Egalisation de niveau d’huile

6

Condenseur

5

/14

CYCLE FRIGORIFIQUE ET HYDRAULIQUE

5.2. CYCLE HYDRAULIQUE DES GÉOTWIN

2

Circuit Chauffage

Retour ECS

Retour chauffage

Départ chauffage /

Départ ECS

Circuit Capteur

Retour capteur /

Echangeur de protection

Départ capteur /

Echangeur de protection

N° Nom de la pièce N° Nom de la pièce

1

Circulateur

2 Manomètre

3

Vase d’expansion

7

Soupape de sécurité (accessoire fourni à monter)

4

Contrôleur de débit d’eau *

8

Vanne 3 voies motorisée Chauffage / ECS

*

Pour les GÉOTWIN application chauffage seul ; seul le contrôleur de débit du circuit capteur sera présent.

6.1. DONNÉES TECHNIQUES

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

6

/15

6

/16

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

RACCORDEMENTS DE L’INSTALLATION

7

/17

6.2. PRÉCONISATIONS CONCERNANT LA QUALITÉ DE L’EAU

x

AVERTISSEMENT :

Vérifiez impérativement la qualité de l’eau de vos circuits, plus particulièrement pour l’ échangeur de protection des applications sur nappe, afin de valider que celle-ci soit conforme aux tolérances énoncées ci-dessous et ci-contre pour

éviter toute détérioration prématurée de l’échangeur.

Préconisation pour les plaques de l’échangeur : Préconisation pour les brasures cuivre des plaques de l’échangeur :

pH

6 à 9 7,5 à 9

TH

Matière sèche en suspension

10 à 20°F

< 2 g/l

pH

SO

4

--

HCO

3

-

/SO

4

--

< 100 ppm

> 1

Dureté totale

4,5 à 8,5 dH

Granulométrie

< 0,4 mm

Chlorure

50 mg/l max

CI-

PO

4

3-

< 50 ppm

< 2 ppm

Conductivité

Comprise entre 50 μS/cm² et

500 μS/cm²

NH3

< 0,5 ppm

Résistivité

Fibre

Comprise entre 1 kΩ et 10 kΩ

Pas de présence fibre ou fribrile

Chlorine libre

Fe

3+

Mn

++

< 0,5 ppm

< 0,5 ppm

< 0,05

CO

2

< 50 ppm

H

2

S

Température

< 50 ppb

< 65 °C

Oxygène

ppm : partie par million ppb : partie par milliard

< 0,1 ppm

7.1. ESPACE MINIMUM

Lors de l’installation de votre GÉOTWIN

2

, veiller à respecter les distances minimales de toutes cloisons, ou autres appareillages proche de celle-ci, suivant les indications.ci-dessous. Prévoyez également un espace suffisant à l’arrière (20 cm au minimum pour le raccordement des tuyauteries) et à l’avant (1 mètre pour conserver l’accès en toute sécurité).

80 cm min

80 cm min 80 cm min

7

/18

RACCORDEMENT DE L’INSTALLATION

7.2. RACCORDEMENTS HYDRAULIQUES (PRINCIPE DE RACCORDEMENT)

CAS GÉNÉRAL

Kit soupape de sécurité / boisseau de remplissage

Plancher chauffant Captage

Raccorder les départ et retour chauffage et capteur du générateur avec une tuyauterie flexible d’une longueur minimum de

500 mm, afin d’éviter toutes transmission de vibration/bruit dans le réseau chauffage.

Les diamètres de raccordement en sortie de générateur sont en 1” mâle. La section des liaisons entre le générateur et les différents collecteurs, est à adapter en fonction des longueurs de celles-ci et de la pression disponible indiquée en sortie de machine ;

Effectuer un rinçage complet de l’installation avant d’effectuer la mise en eau du circuit chauffage, et la mise en glycol du circuit capteur. Le circuit capteur, pour les générateurs fonctionnant sur capteur horizontal et/ou sonde thermique, devra être rempli avec un mélange eau glycolée/eau dosé à 33% en glycol. (Une description complète de la procédure à suivre pour la mise en glycol du circuit capteur est expliquée dans les chapitres suivants)

APPOINT ÉLECTRIQUE

Assembler le kit de raccords fourni avec l’appoint

électrique, et raccorder l’ensemble sur le départ

chauffage de la GÉOTWIN

2

.

ATTENTION :

Avant toute mise en route de la

GÉOTWIN

2

, vérifier que les bulbes du klixon de sécurité, ainsi que la sonde de régulation soient bien positionnés dans le doigt de gant du réchauffeur.

ATTENTION :

Raccorder impérativement le kit soupape de sécurité/boisseau de remplissage, fourni en accessoire, au réseau chauffage et capteur pour les GÉOTWIN

2

sur capteur horizontal et/ou sonde thermique.

AVERTISSEMENT :

Le groupe GÉOTWIN

2

devra impérativement être installé dans un local hors-gel, exempt d’humidité et en aucun cas directement à l’extérieur de l’habitation.

Il devra être posé sur un sol en béton stable et parfaitement plan. Le choix de son implantation devra également tenir compte de l’espace minimum d’entretien défini dans le paragraphe 7.1 ESPACE

MINIMUM.

Le groupe GÉOTWIN

2 est destiné à la production de chauffage pour une habitation, une piscine ou produire de l’eau chaude sanitaire, selon les recommandations décrites dans ce présent manuel ; toutes autres utilisations non prévues par le fabricant le dégagerait de toute responsabilité dans le cas de dégâts ou défaillances liés à la mauvaise installation ou utilisation de son groupe GÉOTWIN

2

.

RACCORDEMENT DE L’INSTALLATION

7

/19

CAS PARTICULIER DES GÉOTWIN SUR NAPPE

Deux solutions distinctes sont possibles, suivant l’utilisation/le mode de fonctionnement de la pompe de puits.

Dans le cas de l’utilisation d’une pompe de puits équipée d’un ballon surpresseur et d’un pressostat d’eau, la pompe de puits est directement actionnée par une chute de pression dans le réseau hydraulique, détectée par le pressostat (ex : ouverture d’un robinet, d’une électrovanne…).Ce type d’installation est utilisé lorsque la pompe de puits n’est pas exclusivement dédiée au chauffage donc à la GÉOTWIN

2

, et peut servir pour d’autres points de distribution d’eau dans l’habitation, par conséquent l’électrovanne est à placer sur l’arrivée eau de puits de l’échangeur de protection de la GÉOTWIN

2

. Celle-ci peut

être pilotée par l’intermédiaire des bornes prévues à cet effet*.

Dans le cas où la pompe de puits est exclusivement dédiée au chauffage donc à la GÉOTWIN

2

, celle-ci peut être directement pilotée par le générateur par l’intermédiaire des bornes prévues à cet effet*.

ATTENTION :

Ne jamais raccorder directement la pompe de puits ou électrovanne aux bornes 13 et 14 du bornier de la GÉOTWIN

2

(bornes de pilotage de la pompe de puits/électrovanne). Utiliser impérativement un relais/contacteur de pilotage intermédiaire.

ATTENTION :

Pour les GÉOTWIN

2

fonctionnant sur nappe, l’utilisation d’un filtre compris entre 0,5 mm et 1 mm est indispensable afin d’éviter tout colmatage de l’échangeur de protection intermédiaire.

AVERTISSEMENT :

Pour les GÉOTWIN

2

fonctionnant en application nappe / puits, il est indispensable de mettre l’échangeur de protection intermédiaire entre le circuit nappe / puits, et le circuit capteur de la GÉOTWIN

2

.

Sans mise en place de celui-ci, aucune prise en compte de la garantie ne sera effectuée.

CAS N°1 : PILOTAGE DE L’ELECTROVANNE (UTILISATION D’UN BALLON SURPRESSEUR)

Liaison électrique de pilotage de l’électrovanne (bornes 13; 14)

Pressostat de pilotage de la pompe de puits

Pompe de puits

Ballon surpresseur

Echangeur de protection intermédiaire

Electrovanne à poser

Robinets/Points de puisage eau de puits

7

/20

RACCORDEMENT DE L’INSTALLATION

CAS N°2 :PILOTAGE DE LA POMPE DE PUITS

Liaison électrique de pilotage de l’électrovanne (bornes 13; 14)

Pompe de puits

Echangeur de protection intermédiaire

ÉCHANGEUR INTERMÉDIAIRE DE PROTECTION POUR GÉOTWIN

2

095 à 200

ATTENTION :

-

Pour un fonctionnement optimal et garantir un bon échange entre le circuit nappe et le circuit capteur de la

GÉOTWIN

2

, veiller à raccorder ceux-ci suivant les deux possibilités illustrées par la figure 1 afin d’assurer un

échange à contre-courant entre les deux circuits.

-

Glycoler impérativement le circuit capteur entre la GÉOTWIN

2

et l’échangeur de protection avec un mélange eau glycolée/eau dosé à 33% en glycol.

-

Veiller à mettre en place des purgeurs en point haut de l’échangeur de protection si ceux-ci s’avèrent nécessaire.

GÉOTWIN

2

095

Echangeur CB60 - 44

Débit nominal (côté nappe)

2,35 m

3

/h

Pertes de charge au débit nominal

1,01 mCE

GÉOTWIN

2

120

Echangeur CB60 - 44

GÉOTWIN

2

160

Echangeur CB60 - 88

GÉOTWIN

2

200

Echangeur CB60 - 88

3,3 m

4,81 m

6 m

3

3

3

/h 2,03 mCE mCE

ÉCHANGEUR GÉOTWIN

2 095 - 120

mCE : mètre de colonne d’eau

1 mCE ≈ 10 kPa

ÉCHANGEUR GÉOTWIN

2 160 - 200

Fig. 1

RACCORDEMENT DE L’INSTALLATION

7

/21

7

/22

RACCORDEMENT DE L’INSTALLATION

7.3. RACCORDEMENTS ÉLECTRIQUES

7.3.1. VÉRIFICATIONS GÉNÉRALES

1. Assurez-vous que les composants électriques fournis sur site (interrupteurs d'alimentation principale, disjoncteurs, connecteurs de câbles et cosses) ont été correctement choisis en fonction des spécifications électriques indiquées.

Veuillez à ce qu'ils soient conformes aux réglementations nationales et locales en vigueur.

2. Vérifiez que la tension d'alimentation se situe dans une fourchette de +/-10 % de la tension nominale.

3. Vérifiez que l'impédance de l'alimentation est suffisamment faible pour garantir une tension de démarrage supérieure à 85 % de la tension nominale. (Cf. Zmax Page

6/15)

En vertu de la Directive du Conseil 89/336/CEE et ses amendements 92/31/CEE et 93/68/CEE, concernant la compatibilité électromagnétique, le tableau ci-dessous indique l'impédance maximale autorisée pour le système

(Zmax) au point d'interface de l'alimentation de l'utilisateur, conformément à la EN61000-3-11.

9. Afin d’interdire/limiter la pénétration de l’eau à l’intérieur de votre GÉOTWIN

2

tous les câbles utilisés pour son raccordement et destinés à être connectés dans celle-ci, devront impérativement faire une goutte d’eau avant leur pénétration dans son tableau électrique.

ATTENTION :

Protégez les câbles, et les parties électriques des rongeurs ou autres petits animaux. En l'absence de protection ces rongeurs risqueraient d’endommager les parties non protégées, voire de provoquer un incendie.

Fixez fermement les câbles à l'intérieur du groupe frigorifique

à l'aide du collier de serrage.

Le câblage électrique doit respecter les réglementations nationales et locales en vigueur. Contactez les autorités locales pour normes, règles et réglementations en vigueur.

4. Vérifier que les fils de terre soient connectés.

5. Le fil de terre à raccorder à votre GÉOTWIN

2 devra impérativement être de couleur vert/jaune.

6. Mettre en place des fusibles/disjoncteurs possédant la puissance requise pour le groupe frigorifique suivant le tableau page 6/15.

7. Respectez les sections minimales de conducteur ainsi que les diamètres maximales des câbles donnés dans le tableau page 6/15.

8. Les câbles utilisés pour les raccordements de votre

GÉOTWIN

2 ainsi que de tous ses accessoires (thermostat, vannes 3 voies…) devront impérativement être en double isolation.

Connexions :

Symbole sur le bornier

Fonction de la connexion

T Terre

Ne faites aucun réglage et aucune connexion si l'appareil n'est pas hors tension (interrupteur général/disjoncteur sur

OFF).

Vérifiez que le fil de terre est parfaitement connecté, marqué et fixé conformément aux réglementations nationales et locales en vigueur.

Vérifier (par des tests le cas échéant) que s’il existe plusieurs sources d’alimentation, elles sont toutes éteintes.

DANGER :

REMARQUE :

AVERTISSEMENT :

Vérifier que les vis du bornier d’alimentation du groupe frigorifique soient correctement serrées.

Symbole sur le bornier

13

N 14

L 15

Ph Phase pour raccordement accessoires 16

1 17

Retour de marche pompe de filtration piscine

Fonction de la connexion

Circulateur circuit capteur (pré-câblé) *

Thermostat piscine

3 19

Commande vanne 3 voies piscine

5

Contrôleur de débit d’eau circuit chauffage

21

6 22

7

8

Contrôleur de débit d’eau circuit capteur

(pré-câblé)

23

24

9 25

Sonde d’eau (pré-câblé)

Sonde Eau Chaude Sanitaire

Pilotage circulateur chauffage secondaire

(non fourni)

11

12

Pressostat basse pression

*

Electrovanne ou contacteur pompe de puits à raccorder sur ces bornes dans le cas des GÉOTWIN

2

sur nappe.

Schéma du de principe du bornier : (1~)

RACCORDEMENT DE L’INSTALLATION

7

/23

Le schéma de principe de raccordement électrique est identique pour les GÉOTWIN

2

triphasées, à ceci près que le bornier d’alimentation est composé des bornes (T, N, L1, L2, L3) en lieu et place des bornes (T, N, L) du bornier monophasé.

Vous trouverez en fin de ce manuel, les schémas électriques de puissance et de commande des GÉOTWN

2

.

ATTENTION :

Pour les GÉOTWIN

2

non raccordées avec une option ECS (ballon d’eau chaude), une résistance électronique est raccordée d’usine sur les bornes 23 et 24 du bornier de raccordement ; celle-ci ne doit en aucun cas être retirée.

Dans le cas d’un raccordement de la GÉOTWIN

2

avec une option ECS il est impératif, de débrancher cette résistance

électronique et de la remplacer part la sonde ECS provenant du ballon d’eau chaude.

8

/24

POSE DES CAPTEURS HORIZONTAUX ET VERTICAUX

7.3.2. RACCORDEMENT ÉLECTRIQUE DES VANNES 3 VOIES

Bornier

GÉOTWIN

Fil / Borne de raccordement de la vanne

Utilisation

Type de vanne

Bornier

GÉOTWIN

Ph F ou Fil noir

19

T (TA) ou Fil marron

Vanne 3 voies en cas d’option piscine

20 N ou Fil bleu 20

22 du

RECS 1

24 du

RECS 1

Fil marron

Fil blanc

Vanne 3 voies ECS

Fil / Borne de raccordement de la vanne

Fil marron

Utilisation

Vanne 3 voies piscine

Type de vanne

8 POSE DES CAPTEURS HORIZONTAUX ET VERTICAUX

8.1. PRINCIPE DE POSE

Le réseau de captage collecte l’énergie qui se trouve dans le sol et permet par l’intermédiaire de la GÉOTWIN

2

, de chauffer la maison (ou de la refroidir pour les modèles réversibles).

La zone réservée au capteur doit être définie en fonction des obstacles, des réseaux enterrés, de la position du local technique, des préférences des clients et en fonction des prévisions d’évolution : piscine, potager…

Figure 1 : (Pente de terrain < à 5%) Figure 2 : (Pente de terrain > à 5%)

Les tubes du capteur doivent être enfouis à une profondeur comprise entre 60 cm et 1 m. Une profondeur plus importante n’augmente pas la performance dur l’ensemble d’un hiver, mais pourrait causer des risques de non-renouvellement d’énergie. Il est important de rappeler qu’une grande partie de l’énergie est apportée par l’eau de pluie et qu’une trop grande profondeur empêche cette eau d’atteindre le capteur.

ATTENTION :

-

Le capteur doit être placé :

A 60 cm minimum sous terre pour une température extérieure de base inférieure à -7°C.

A 80 cm minimum sous terre pour une température extérieure de base comprise entre -7°C et -12°C.

A 1 m minimum sous terre pour une température extérieure de base inférieure à -12°C.

-

Respecter les rayons de cintrage préconisés (15 cm minimum) et un pas de 40 cm.

-

Ne pas recouvrir le capteur d’une dalle béton ou de toute autre surface le rendant étanche à l’eau de pluie.

-

Prévoir un périmètre de sécurité suffisant autour des arbres.

-

Respecter une distance minimum de 1,5 m de tous réseaux enterrés, ainsi qu’une distance minimum de 3 m des fondations, fosses septiques, évacuations…

-

Placer de préférence le capteur au sud , à l’ouest ou à l’est.

-

Si le capteur ne peut être implanté qu’au nord, augmentez sa surface de 25%

-

La surface de captage peut également être augmentée en fonction de la nature du terrain, des régions…

POSE DES CAPTEURS HORIZONTAUX ET VERTICAUX

8.2. PRÉCAUTION DE POSE

- Poser les tubes sur un sol uniforme, exempt de grosses pierres qui pourraient endommager les tubes lors du remblaiement. Les tubes seront posés sur un lit de sable recouvert de quelques centimètres de sable, si la grosseur des pierres est supérieure à 100 cm

3

et/ou si la densité des pierre est supérieure à

20% du volume de terre.

- Afin de prévenir les risques accidentels d’endommagement du capteur extérieur lors de possibles travaux de terrassement ultérieurs, un dispositif d’avertissement conforme à la norme NFT

54-080 est mis en place sur la zone de captage

(grillage avertisseur). Le dispositif avertisseur est placé au minimum à trente centimètres des tubes et doit déborder d’au moins quarante centimètres de la surface du capteur.

8

/25

- Eviter impérativement toute intrusion d’humidité, de terre ou de sable dans les tubes, en ne les ouvrant qu’au dernier moment, juste avant leur raccordement sur le collecteur.

- Maintenir les tubes à l’aide de tas de terre ou de sable.

- Positionner les tubes de telle manière que toute la surface décapée soit utilisée et que les tubes soient uniformément répartis sur l’ensemble de cette surface.

- Les couronnes de capteur ne doivent en aucun cas

être raccourcies. Pour un capteur donné, toutes les boucles d’un même circuit hydraulique doivent être de la même longueur.

- Aucune tuyauterie d’eau ne doit traverser le capteur. Si le terrain est en pente prévoir un circuitage qui permettra l’évacuation/la purge de l’air en circulation.

(cf. figure 2 ci-dessus).

8.3. PÉNÉTRATION DANS LE BÂTIMENT

La pénétration des tubes de liaison entre le générateur et le capteur doit être réalisée avec beaucoup de soins :

- Des manchons en PVC de 100 à 200 mm de diamètre seront posés dans le mur extérieur. Ils seront scellés avec du mortier, de part et d’autre du mur ; l’isolation thermique et l’étanchéité seront réalisés avec des matériaux adaptés.

- Les tubes de liaison sont mis en place et le vide entre liaison et le manchon PVC est comblé par un matériau élastique et incombustible.

- Le manchon sera posé en pente vers l’extérieur afin que toute entrés d’eau dans le bâtiment soit impossible.

- En l’absence de sous-sol, faire déboucher le fourreau

PVC dans la réservation à réaliser dans la dalle du rez-de-chaussée.

8.4. MONTAGE ET REMPLISSAGE DES CAPTEURS

Montage à effectuer pour collecteurs 7 à 12 départs. (en exemple : le 7 départ)

Vanne d’isolement du collecteur

Purgeur automatique

Raccord à compression

Liaison hydraulique entre le collecteur et la

GÉOTWIN

2

Collecteur Raccord à compression Boucle de captage

8

/26

POSE DES CAPTEURS HORIZONTAUX ET VERTICAUX

AVERTISSEMENT :

Une fois vos raccordements effectués sur collecteur, mettre l’ensemble capteur et collecteur sous pression (≈10 bars), afin de vérifier qu’il n’y ait aucune fuite, et maintenir cette pression pendant toute la durée du remblaiement.

ATTENTION :

Assister le travail du terrassier pendant le remblaiement, et s’assurer qu’il ne roule pas directement sur les tubes, mais sur un minimum de 30 cm de terre au dessus de ces tubes.

REMPLISSAGE

Pour réaliser le remplissage du capteur horizontal ou de la sonde thermique verticale, il est nécessaire de disposer du matériel suivant :

- 1 Bidon de 200 l

- 1 Pompe de circulation (débit = 2m

3

/h, pression disponible = 3 bars)

- Quelques mètres de tuyau souple transparent du type tricoclair

Bidon 200 litres

Pompe de remplissage

Liaison collecteur/GEOTWIN

2

Tuyaux de remplissage

La procédure de remplissage est la suivante :

1. Réaliser votre mélange (2/3 d’eau, 1/3 de glycol) homogène dans le bidon de 200 litres.

2. Raccorder les tuyaux de remplissage comme indiqué sur le schéma ci-dessus

3. Sur les collecteurs du capteur, fermer les deux vannes d’isolement du collecteur, ainsi que toutes les vannes de départ et toutes les vannes retour sauf une.

4. Mettre la pompe en route. L’eau pure contenue dans la boucle est chassée par le mélange, et rejetée hors du bidon tant que celle-ci n’arrive pas rose.

5. Lorsque le mélange arrive, repositionner le tuyau de retour dans le bidon.

6. Après quelques minutes de fonctionnement (lorsque le mélange est bien homogène dans la boucle), fermée la boucle alors remplie (vanne départ et vanne retour), et passer au circuit suivant. Refaire la même opération pour toutes les boucles.

7. Procéder de la même façon pour le remplissage des liaisons de la GÉOTWIN

2

.

8.5. CAPTEURS VERTICAUX / SONDE THERMIQUE

Collecteurs

POSE DES CAPTEURS HORIZONTAUX ET VERTICAUX

8

/27

Vannes de remplissage

Obus de protection

La sonde thermique (fournie par le foreur) permet comme le captage horizontal de capter les calories du sol par circulation d’eau glycolée dans un tube de polyéthylène de diamètre 20x25 ou 26x32.

Une sonde est composée de 2 allers-retours en parallèle. La liaison entre l’aller et le retour est réalisée par un U thermosoudé.

MISE EN PLACE DE LA SONDE

- Le foreur doit réaliser un forage de 130à 160 mm de diamètre d’une profondeur variable en fonction de la puissance de la GÉOTWIN

2

(cf. tableau page 6/16)

- Après avoir descendu la sonde (à l’aide d’un obus de protection et d’une barre de guidage), une mise en pression à

10 bars pendant 24 heures doit être effectuée afin de s’assurer de l’étanchéité du système.

- Le remplissage du forage est réalisé (à l’aide d’un tube d’injection) avec de la bentonite sur toute la hauteur si le forage est sec (pas de nappe phréatique). Dans le cas contraire, le remplissage à la bentonite se fait à partir du niveau piézométrique de la nappe. Il faut également réaliser sur les 10 derniers mètres un bouchon étanche afin de ne pas polluer la nappe avec les eaux de surface.

- Le diamètre de la liaison reliant les collecteurs de la sonde thermique à la GÉOTWIN

2

doit être supérieur au diamètre de la sonde thermique.

AVERTISSEMENT :

Avant toute réalisation de forage, il convient de faire une déclaration ou d’obtenir une autorisation de forer en préfecture. Renseignez-vous auprès du foreur pour vous assurer des démarches à effectuer.

REMARQUE :

La réalisation des forages, la pose dans ces forages des sondes thermiques et le rebouchage, doivent être confiés à une entreprise compétente qui assurera de préférence, une prestation complète.

9

/28

UTILISATION ET PARAMÉTRAGE DU RÉGULATEUR

9 UTILISATION ET PARAMÉTRAGE DU RÉGULATEUR

9.1. ACCÈS A LA VISUALISATION DE L’ÉTAT DES ENTRÉES/SORTIES ET AU RÉGLAGE DES

POINTS DE CONSIGNE

Affichage de base

Actions à réaliser

Appui sur [SET]

Affichage Ai

Appui sur [Flèche haute]

Appui sur [SET] Affichage Ai L1

Appui sur [Flèche haute]

Appui sur [SET]

Affichage Ai L2

Appui sur [Flèche haute]

Appui sur [SET]

Affichage Ai L3 Appui sur [SET]

Visualisation valeur de la sonde Ai L1

Visualisation valeur de la sonde Ai L2

Visualisation valeur de la sonde Ai L3

Paramètres visibles

Affichage température de départ d’eau

Affichage température extérieure

Affichage température du ballon ECS

Affichage di

Appui sur [Flèche haute]

Appui sur [SET] Affichage di L1

Appui sur [Flèche haute]

Appui sur [SET]

Affichage di L6 Appui sur [SET]

Visualisation de l’état de l’entrée di L1

Visualisation de l’état de l’entrée di L6

Affichage A0

Appui sur [Flèche haute]

Appui sur [SET] Affichage A0L1 Appui sur [SET]

Affichage d0

Appui sur [Flèche haute]

Appui sur [SET] Affichage d0L1

Appui sur [Flèche haute]

Affichage d0L6

Appui sur [SET]

Appui sur [SET]

Visualisation de l’état de la sortie A0L1

Visualisation de l’état de la sortie d0L1

Visualisation de l’état de la sortie d00L6

Affichage 0 ou 1 suivant entrée On ou Off

Affichage 0 ou 1 suivant entrée On ou Off

Affichage 0 ou 1 suivant sortie On ou Off

Affichage 0 ou 1 suivant sortie On ou Off

Affichage 0 ou 1 suivant sortie On ou Off

Affichage CL

Appui sur [Flèche haute]

Appui sur [SET] Affichage hour

Appui long sur [SET]

Appui sur [Flèche haute]

Affichage date

Appui sur [SET]

Répéter l’opération

Appui sur [Flèche haute]

Affichage year

Répéter l’opération

"Hour" clignote

Visualisation de l’heure

Appui sur

[SET]

Réglage de l’heure

Affichage Sp

(Suite page suivante)

Appui sur [SET] Affichage Cool

Appui sur [Flèche haute]

Appui sur [SET]

Affichage Heat

Appui sur [Flèche haute]

Appui sur [SET]

Affichage AS Appui sur [SET]

Visualisation et réglage du point de consigne de départ d’eau du mode rafraichissement

Visualisation et réglage du point de consigne de départ d’eau du mode chauffage

Visualisation et réglage du point de consigne du ballon

ECS

Appui sur

[Flèche haute ou basse]

Réglage du point de consigne du mode rafraichissement

Appui sur

[Flèche haute ou basse]

Appui sur

[Flèche haute ou basse]

Réglage du point de consigne du mode chauffage

Réglage du point de consigne du ballon ECS

UTILISATION ET PARAMÉTRAGE DU RÉGULATEUR

9

/29

9.2. PROCÉDURE D’ACCÈS AUX NIVEAUX DE PARAMÉTRAGE

 

9

/30

UTILISATION ET PARAMÉTRAGE DU RÉGULATEUR

9.2.1. RÉPERTOIRE "PAR"

UTILISATION ET PARAMÉTRAGE DU RÉGULATEUR

9

/31

9

/32

UTILISATION ET PARAMÉTRAGE DU RÉGULATEUR

Appui sur [Flèche haute]

Affichage PE 05 Appui sur [SET]

Appui sur [Flèche haute]

Affichage PE 06 Appui sur [SET]

Temps d’arrêt du circulateur entre les cycles de dégommage.

Temps de fonctionnement du circulateur pendant les cycles de dégommage

Affichage Hi

Appui sur [Flèche haute]

Appui sur [SET] Affichage Hi 21

Appui sur [Flèche haute]

Affichage Hi 22

Appui sur [SET]

Appui sur [SET]

Appui sur [Flèche haute]

Affichage Hi 24

Appui sur [Flèche haute]

Appui sur [SET]

Affichage Hi 25 Appui sur [SET]

Visualisation et modification possible du point de consigne du différentiel dynamique de la résistance électrique

Différentiel dynamique de la résistance électrique

Bande proportionnelle du différentiel dynamique de la résistance électrique d’appoint

Visualisation et modification possible de l’hystérésis de la résistance électrique d’appoint

Affichage HE

Appui sur [Flèche haute]

Affichage HA

Appui sur [Flèche haute]

Affichage br

Appui sur [Flèche haute]

Affichage dF

Appui sur [Flèche haute]

Affichage dS Appui sur [SET] Affichage dS 00

Appui sur [Flèche haute]

Affichage dS 01

Appui sur [SET]

Appui sur [SET]

Appui sur [Flèche haute]

Affichage dS 02 Appui sur [SET]

Appui sur [Flèche haute]

Appui sur [Flèche haute]

Affichage dS 03 Appui sur [SET]

Appui sur [Flèche haute]

Affichage dS 04

Appui sur [Flèche haute]

Affichage dS 05

Appui sur [SET]

Appui sur [SET]

Appui sur [Flèche haute]

Affichage dS 06 Appui sur [SET]

Activation de la régulation sur point de consigne fixe (0), ou sur loi d’eau (1)

Visualisation et modification possible de la bande proportionnelle du différentiel dynamique en mode rafraichissement

Visualisation et modification possible de la bande proportionnelle du différentiel dynamique en mode chauffage

Visualisation et modification possible du maximum différentiel dynamique en mode rafraichissement

Visualisation et modification possible du maximum différentiel dynamique en mode chauffage

Visualisation et modification possible du point de consigne du différentiel dynamique en mode rafraichissement

Visualisation et modification possible du point de consigne du différentiel dynamique en mode chauffage

Affichage Ad

Appui sur [Flèche haute]

(Suite page suivante)

UTILISATION ET PARAMÉTRAGE DU RÉGULATEUR

9

/33

9

/34

UTILISATION ET PARAMÉTRAGE DU RÉGULATEUR

9.2.2. RÉPERTOIRE "FNC"

9.3. PARAMÉTRAGE FONCTIONNEMENT DES DIFFÉRENTS COMPOSANTS

(Ut) : Réglages accessibles par l’utilisateur

(I) : Réglages accessibles par le code installateur

(Us) : Réglages accessibles par le code usine

9.3.1. CIRCULATEUR CHAUFFAGE

On

Circulateur

Off

On

Compresseur

Temps

Off

Temps (sec)

PI20

(60)

PI21

(60)

PI20 = 60 : Tempo entre la mise en On du circulateur chauffage et celle du compresseur (I)

PI21 = 60 : Tempo entre la mise en Off du compresseur et celle du circulateur chauffage (I)

UTILISATION ET PARAMÉTRAGE DU RÉGULATEUR

Fonction anti-gommage (PI01 ≠ 0) :

On

Circulateur

Off

PI03

(6)

PI01

(12)

Temps

(x10sec/heures)

PI01 = 12 : Si différent de 0, active la fonction dégommage du circulateur capteur. Temps d’inactivité/mise en Off du circulateur chauffage (heures)

PI03 = 6 : Temps de mise en On du circulateur chauffage (x10 sec)

Activation périodique du circulateur :

Le circulateur chauffage s’arrêtant lorsque la demande est satisfaite, cette fonction permet de relancer tous les (PI22) le circulateur chauffage afin de prendre en compte la température d’eau réelle du réseau, et non celle stagnante dans la

GÉOTWIN

2

.

On

Circulateur

Off

Temps

(x10sec/min)

PI03

(6)

PI22

(10)

PI03 = 6 : Temps de mise en On du circulateur chauffage (x10 sec)

PI22 = 10 : Temps d’arrêt maximum du circulateur chauffage avant réactivation périodique. (min)

9

/35

9.3.2. CIRCULATEUR CAPTEUR / POMPE DE PUITS (OU ÉLECTROVANNE)

On

Circulateur

Off

On

Temps

Compresseur

Off

Temps (sec)

PE02

(60 capteur)

PE03

(60 capteur)

PE02 = 60 : Tempo entre la mise en On du circulateur capteur et celle du compresseur (I)

PE03 = 60 : Tempo entre la mise en Off du compresseur et celle du circulateur capteur (I)

9

/36

UTILISATION ET PARAMÉTRAGE DU RÉGULATEUR

Fonction anti-gommage (PE04 = 1) :

On

Circulateur

Off

PE06

(60

PE05

(12)

Temps

(sec/heures)

PE04 = 1 : Activation de la fonction anti-gommage du circulateur capteur(I)

PE05 = 12 : Temps d’inactivité/mise en Off du circulateur capteur (heures)

PE06 = 60 : Temps de mise en On du circulateur capteur (sec)

9.3.3. COMPRESSEURS

On

Compresseur

Off

On

Compresseur

1

Off

On

CP20

(60 x 10 sec)

Temps

Compresseur

2

Off

CP23

(255)

CP20 = 60 : Temps minimum entre l’arrêt et la mise en marche du même compresseur (x10 sec) (I)

CP23 = 255 : Temps minimum entre la mise en marche du compresseur 1 et la mise en marche du compresseur 2 (sec) (I)

Une permutation automatique des démarrages des compresseurs est effectuée sur le base du temps de fonctionnement de chacun d’entre eux. Par conséquent, à chaque démarrage, ce sera le compresseur avec le moins d’heures de fonctionnement cumulées qui démarrera en premier.

9.3.4. PRINCIPE DE RÉGULATION

La régulation de la GÉOTWIN

2

, peut être effectuée suivant 2 modes de fonctionnement :

- Régulation sur point de consigne de température d’eau fixe

 Régulation tout ou rien  DS00 = 0

- Régulation sur point de consigne de température d’eau variable

 Régulation loi d’eau  DS00 = 1

ATTENTION :

Le mode de régulation choisi ci-dessus est actif pour le mode chauffage et rafraîchissement. Il n’y a pas de réglage distinct concernant le mode de régulation, entre le fonctionnement chauffage et rafraichissement.

UTILISATION ET PARAMÉTRAGE DU RÉGULATEUR

RÉGULATION EN MODE CHAUFFAGE

Régulation loi d’eau (DS00 = 1) :

Température d’eau

Tr20

(40°C)

DS04<0

(-20°C)

20°C*

DS06

(-5°C)

DS02>0

(30)

25°C*

DS02 = 30 : Bande proportionnelle différentiel dynamique en mode chauffage (I)

DS04 = -20 : Différentiel dynamique maximum en mode chauffage (I)

DS06 = -5 : Point de consigne différentiel dynamique en mode chauffage (I)

Tr20 = 40 : Point de consigne du mode chauffage (Ut)

Point de consigne du mode chauffage = Tr20 + valeur calculée (comprise entre 0 et DS04)

Enclenchement des compresseurs mode chauffage :

Température extérieure

9

/37

Offset

Compresseur 2

Compresseur 1

33°C*

Tr23 (4)

37°C*

Tr20 = 45 : Consigne de départ d’eau en mode chauffage (Ut)

Tr23 = 4 : Hystérésis compresseurs en mode chauffage (I)

Tr24 = 4 : Différentiel entre étages de compresseurs (I)

Tr23 (4)

Tr24 (4)

41°C*

Tr20

(45°C)

Température de départ d’eau

*

Les températures indiquées avec * sont différents points de consignes/seuils obtenus à partir des températures/hystérésis que vous aurez indiqués en gras, et ne sont en aucun cas des températures à entrer dans le régulateurs. Celles-ci vous sont données à titre d’exemple.

9

/38

UTILISATION ET PARAMÉTRAGE DU RÉGULATEUR

RÉGULATION EN MODE RAFRAICHISSEMENT

Régulation loi d’eau (DS00 = 1) :

Température d’eau

DS03>0

(0°C)

Tr10

(18°C)

DS01<0

(0)

DS05

(0°C)

Température extérieure

DS01 = 0 : Bande proportionnelle différentiel dynamique en mode rafraichissement (Us)

DS03 = 0 : Différentiel dynamique maximum en mode rafraichissement (Us)

DS05 = 0 : Point de consigne différentiel dynamique en mode rafraichissement (Us)

Tr10 = 18 : Point de consigne du mode rafraichissement (Ut)

Point de consigne du mode rafraichissement = Tr10 + valeur calculée (comprise entre 0 et DS03)

Enclenchement des compresseurs mode rafraichissement :

Offset

Compresseur 2

Compresseur 1

Tr13 (3) Tr13 (3)

Température de départ d’eau

Tr10

(18°C)

Tr14 (9)

21°C* 27°C*

Tr10 = 18 : Consigne de départ d’eau en mode rafraichissement (Ut)

Tr13 = 3 : Hystérésis compresseurs en mode rafraichissement (I)

Tr14 = 9 : Différentiel entre étages de compresseurs (I)

30°C*

* Les températures indiquées avec * sont différents points de consignes/seuils obtenus à partir des températures/hystérésis que vous aurez indiqués en gras, et ne sont en aucun cas des températures à entrer dans le régulateurs. Celles-ci vous sont données à titre d’exemple.

UTILISATION ET PARAMÉTRAGE DU RÉGULATEUR

9.3.5. EAU CHAUDE SANITAIRE

L’option eau chaude sanitaire est activée en mettant le paramètre AS00 = 1

AS01 = 60 : Point de consigne ECS (Ut)

AS04 = 5 : Hystérésis de la sonde ECS (I)

Les plages d’autorisation de fonctionnement de l’eau chaude sanitaire par la GÉOTWIN

2

doivent impérativement être définies à l’aide des paramètres ci-dessous, en activant le paramètre tE00 = 1.

9

/39

ATTENTION :

Si l’option ECS est activée avec AS00 = 1, il faut impérativement activer le paramètre tE00 = 1, et modifier

éventuellement les points de consignes et plages horaires décrites dans le tableau ci-dessous, et impérativement

mettre le régulateur à l’heure (cf. paramètre CL page 9/27). De même, si l’option ECS n’est pas activée AS00 = 0, il faut impérativement que le paramètre tE00 = 0..

REMARQUE :

Le paramétrage usine décrit ci-dessous est définit pour une plage d’heures-creuses (chauffage ECS) de 1h à 6h du matin. Si vous souhaitez régler une autre plage horaire d’heures-creuses démarrant par exemple à 23h et se terminant

à 6h (plage d’heures-creuses à cheval sur 2 jour), il est impératif de renter dans le paramètre tE10 0h, dans le tE17 6h, dans le tE24 par exemple 7h ou 8h … et enfin dans le paramètre tE31 23h.

Paramètre Désignation tE10 tE11 tE12 tE13 tE14 tE15 tE17 tE18 tE19 tE20 tE21 tE22

év : évènement

Heure de début év. 1

Minute de début év.1

Arrêt/Marche Géotwin 2 de

év.1 (Marche=0 – Arrêt=1)

Pt de consigne mode rafraichissement év.1

Point de consigne mode chauffage év.1

Point de consigne ECS év.1

Heure de début év. 2

Minute de début év.2

Arrêt/Marche Géotwin 2 de

év.2 (Marche=0 – Arrêt=1)

Pt de consigne mode rafraichissement év.2

Point de consigne mode chauffage év.2

Point de consigne ECS év.2

Valeur usine

1 h

00 mn

0

18°C

45°C

60°C

6 h

00 mn

0

18

45

0

Paramètre tE24 tE25 tE26 tE27 tE28 tE29 tE31 tE32 tE33 tE34 tE35 tE36

Désignation

Heure de début év. 3

Minute de début év.3

Arrêt/Marche Géotwin 2 de

év.3 (Marche=0 – Arrêt=1)

Pt de consigne mode rafraichissement év.3

Point de consigne mode chauffage év.3

Point de consigne ECS év.3

Heure de début év. 4

Minute de début év.4

Arrêt/Marche Géotwin 2 de

év.4 (Marche=0 – Arrêt=1)

Pt de consigne mode rafraichissement év.4

Point de consigne mode chauffage év.4

Point de consigne ECS év.4

Valeur usine

7 h

00 mn

0

18

45

0

8 h

00 mn

0

18

45

0

ATTENTION :

Lorsque le paramètretE00 = 1 (activation des plages horaires pour le fonctionnement de l’eau chaude sanitaire), les nouveaux points de consignes du mode chauffage et rafraichissement deviennent ceux indiqués par les paramètres tE, et viennent en lieu et place du tr10 et tr 20 du § 9.3.4. pour la régulation du mode chauffage et rafraichissement.

L’autorisation du lancement / arrêt en mode ECS s’effectue par une augmentation du point de consigne ECS pendant la plage horaire autorisée, ou par une baisse du point de consigne ECS pendant la plage horaire d’interdiction de chauffe du mode ECS.

Exemple :

Le pré-réglage définit dans le tableau ci-dessus autorise un lancement en ECS (Point de consigne ECS à 60°C) à partir de

1h00, et définit la fin du cycle ECS (Point de consigne ECS à 0°C) à 6h00.

REMARQUE : L’activation ou la désactivation des plages horaires pré-programmées

(paramètre tE00, peut s’effectuer simplement en appuyant simultanément sur les deux flèches hautes et basses.

Le symbole horloge apparaît ou disparaît alors dans le coin supérieur gauche.

9

/40

UTILISATION ET PARAMÉTRAGE DU RÉGULATEUR

9.3.6. GESTION DE LA RÉSISTANCE ÉLECTRIQUE

Température d’eau

HI22>0

(20)

HI24>0 (1)

HI21 (-5)

HI21 = -5 : Point de consigne du différentiel dynamique (I)

HI22 = 20 : Différentiel dynamique maximum (Us)

HI24 = 1 : Bande proportionnelle du différentiel dynamique (Us)

HI25 = 10 : Hystérésis résistance électrique d’appoint (I)

Sr : Point de consigne dynamique du mode chauffage (Paramètre

Sr/Heat du régulateur)

Température extérieure

9.3.7. GESTION DES DÉFAUTS HP/BP ET DÉBIT D’EAU

Prise en compte des défauts de débit d’eau :

- A la mise en ON des circulateurs, une temporisation de 30 secondes s’active avant la prise en compte d’un quelconque défaut de débit. Si à l’issue de cette temporisation le débit n’a pas été établi, les compresseurs seront alors arrêtés, et le défaut affiché. Le circulateur du circuit concerné sera alors mis en OFF 45 secondes après l’arrêt des compresseurs.

- Pour les applications sur nappe, à la mise en ON de la pompe de puits, une temporisation de 125 secondes s’active avant la prise en compte d’un quelconque défaut de débit. Si à l’issue de cette temporisation le débit n’a

- pas été établi, les compresseurs seront alors arrêtés, et le défaut affiché. La pompe de puits sera alors mise en

OFF 5 secondes après l’arrêt des compresseurs.

Si la détection de coupure du contrôleur de débit intervient alors que la GEOTWIN

2 est en cours de fonctionnement, l’arrêt des compresseurs ainsi que l’affichage du défaut de débit interviendra après 15 secondes.

Le circulateur du circuit concerné sera alors arrêté 45 secondes après l’arrêt des compresseurs.

- Pour les applications sur nappe, si la détection de coupure du contrôleur de débit intervient alors que la GEOTWIN

2 est en cours de fonctionnement, l’arrêt des compresseurs ainsi que l’affichage du défaut de débit interviendra 15 secondes après la détection de coupure du contrôleur de débit. La pompe de puits sera alors arrêtée 5 secondes plus tard que l’arrêt des compresseurs.

Prise en compte des défauts de HP/BP :

La comptabilisation des défauts haute pression(HP) et basse pression(BP), est effectuée sur une durée de 99 minutes. Audelà de cette période, le compteur de défaut est réinitialisé à 0.

A chaque coupure du pressostat HP ou BP, le compteur de défaut est augmenté de 1, en sachant qu’un seul défaut HP ne peut être comptabilisé dans un intervalle de temps de 3 minutes, et un seul défaut BP ne peut être comptabilisé dans un intervalle de temps de 3 minutes (si 2 ou plusieurs défauts HP ou BP surviennent dans ces 3 minutes, le compteur de défaut n’enregistrera alors qu’un seul défaut). A chaque apparition d’une coupure HP ou BP la GÉOTWIN

2

s’arrêtera et redémarrera automatiquement, sauf si le nombre de défaut enregistré par le compteur en 99 minutes atteint 2.

A chaque mise en ON des compresseurs, une temporisation de 30secondes est activée, avant une éventuelle prise en compte des défauts BP, afin que le détendeur thermostatique, après une longue période d’arrêt de la GÉOTWIN

2

, ait le temps de s’ouvrir, et ainsi éviter des coupures intempestives au démarrage.

UTILISATION ET PARAMÉTRAGE DU RÉGULATEUR

9

/41

9.3.8. CODES DÉFAUT

CODES DÉFAUT DÉSIGNATION

Er20

Er25

Er30

Er45

Er46

Er61

Er66

Manque débit d’eau circuit chauffage

Manque débit d’eau circuit capteur

Antigel circuit chauffage

Erreur horloge en panne

Erreur horloge à régler (cf. §9.1)

Sonde de départ d’eau absente

Sonde ECS absente

Er68 Sonde extérieure absente

Er81

Er85

Er86

Indication dépassement enregistrements pour historique des heures de fonctionnement des compresseurs (cf. §9.1)

Indication dépassement enregistrements pour historique des heures de fonctionnement du circulateur chauffage (cf. §9.1)

Indication dépassement enregistrements pour historique des heures de fonctionnement du circulateur capteur (cf. §9.1)

Er90

Indication dépassement enregistrements pour historique des alarmes

Acquittement des défauts :

Actions à réaliser

Affichage de base

(Défaut affiché)

Appui sur [SET + esc]

Affichage PAr

Appui sur [Flèche haute]

Affichage FnC

Appui sur [SET]

Affichage dEF

Appui sur [Flèche haute]

Affichage tA Appui sur [SET]

Les défauts sont alors acquittés *

Effectuer plusieurs appuis successifs sur [ESC] pour revenir à l’écran de base

* Lors de l’appui sur la touche SET pour l’acquittement du/des défauts aucun changement d’affichage ne s’effectue à cet instant en façade du régulateur, cependant en retournant à l’affichage de base on constate effectivement que les défauts sont bien acquittés et plus affichés.

9

/42

UTILISATION ET PARAMÉTRAGE DU RÉGULATEUR

Acquittement de l’historique des alarmes (Er90) :

Depuis l’écran de base, appuyer sur "esc + set".

L’étiquette " Par " s’affichera alors. Faire défiler au moyen des flèches haute et basse pour arriver sur l’affichage " Fnc ".

Appuyer sur "set". L’étiquette "dEF" s’affichera. Faire à nouveau défiler au moyen des flèches haute et basse pour arriver sur l’affichage "EUr".

Appuyer alors sur la touche "set" pendant 3 secondes.

L’étiquette "YES" s’affichera pour indiquer que l’historique des alarmes a été effacé.

9.3.9. MODIFICATION DE L’AFFICHAGE DE BASE DU RÉGULATEUR

Actions à réaliser

Paramètres visibles

Affichage de base

Appui long sur [SET]

Ai L1 clignote Appui sur [SET]

L’affichage de base du régulateur sera la température de départ d’eau

Appui sur [Flèche haute]

Ai L2 clignote Appui sur [SET]

L’affichage de base du régulateur sera la température extérieure

Appui sur [Flèche haute]

Ai L3 clignote

Appui sur [Flèche haute]

Appui sur [Flèche haute]

Appui sur [SET]

L’affichage de base du régulateur sera la température du ballon ECS rtC clignote

Appui sur [Flèche haute]

Appui sur [SET]

L’affichage de base du régulateur sera l’heure

SETP clignote

Appui sur [Flèche haute]

Appui sur [SET]

SETr clignote

L’affichage de base du régulateur sera le point de consigne maximum de départ d’eau du mode en cours

Appui sur [SET]

L’affichage de base du régulateur sera le point de consigne obtenu par la loi d’eau dans le mode en cours

UTILISATION ET PARAMÉTRAGE DU RÉGULATEUR

9.3.10. DESCRIPTION DES SYMBOLES DU RÉGULATEUR

9

/43

SYMBOLES DÉSIGNATION

Alarme : Défaut détecté (cf. §7.3.7). Acquittement possible par un appui simultané sur les flèches hautes et basses.

Clignotant : GEOTWIN

2

en demande de chauffage, avec le thermostat d’ambiance ou thermostat piscine en demande.

Clignotant : GEOTWIN

2

en demande de rafraichissement, avec le thermostat d’ambiance en demande.

Clignotant : GEOTWIN

2

en stand-by. Thermostat d’ambiance pas en demande.

Fixe : Régulation loi d’eau en cours sur point de consigne flottant

Clignotant : Réglage de l’heure en cours

Fixe : Affiche l’heure

SYMBOLES DÉSIGNATION

Clignotant : Compresseur 1 en temporisation

Fixe : Compresseur 1 en marche

Clignotant : Compresseur 2 en temporisation

Fixe : Compresseur 2 en marche

Fixe : Circulateur en marche

Fixe : Résistance électrique d’appoint en marche

(si GEOTWIN

2

équipée de cette option)

Fixe : Vanne 3 voies ECS basculée vers l’ECS

(Sortie non active)

9.3.11. PARAMETRES USINES DU RÉGULATEUR

Paramètres Désignation

Heat

Cool tr 10 tr 13 tr 14 tr 20 tr 23 tr 24 cp 20 cp 23 pi 01 pi 03 pi 20 pi 21 pi 22 pe 02 pe 03 pe 04 pe 05 pe 06 hi 21 hi 22 hi 24 hi 25 dS 00 dS 01 dS 02

Point de consigne (SP)

Point de consigne en mode chauffage

Point de consigne en mode rafraichissement

Réglages températures/point de consigne/hystérésis des compresseurs (par) (tr)

Point de consigne du régulateur de température en mode rafraichissement

Hystérésis du régulateur de température en mode rafraichissement

Différentiel introduction échelons/compresseurs en mode rafraichissement

Point de consigne du régulateur de température en mode chauffage

Hystérésis du régulateur de température en mode chauffage

Différentiel introduction échelons/compresseurs en mode chauffage

Paramètres Compresseurs (CP)

Temps minimun entre l'extinction et l'allumage du même compresseur

Temps minimun entre l' allumage et l'allumage de différents compresseurs

Paramètres circulateur circuit chauffage (PI)

Temps d'inactivité du circulateur circuit chauffage pour antiblocage

Temps d'allumage minimun du circulateur circuit chauffage

Temps entre l'allumage du circulateur circuit chauffage et l'allumage du compresseur

Temps entre l'extinction du compresseur et l'extinction du circulateur circuit chauffage

Temps d'arret maximun du circulateur chauffage avant réactivation périodique

Paramètre circulateur circuit capteur (PE)

Temps entre l'allumage du circulateur circuit capteur et l'allumage du compresseur

Temps entre l'extinction du compresseur et l'extinction du circulateur circuit capteur

Activation de la fonction anti-gommage

Temps de désactivation entre le circulateur circuit capteur et les cycles de dégommage

Temps d'allumage entre le circulateur circuit capteur et les cycles de dégommage

Paramètres des résistances électriques d'appoints (HI)

Point de consigne du différentiel dynamique de la résistance électrique

Différentiel dynamique maximun de la résistance électrique

Bande proportionnelle du différentiel dynamique de la résistance électrique d'appoint

Hystérésis de la résistance électrique d'appoint

Paramètres point de consigne dynamique (dS)

Activation de la régulation de température sur point de consigne (0),ou sur loi d'eau(1)

Bande proportionnelle du différentiel dynamique en mode rafraichissement

Bande proportionnelle du différentiel dynamique en mode chauffage

Valeur usine Min Max Unité

40

18

25

7

65

25

°C

°C

18 7 25 °C

3 0,1 25,5 °C

9 0,1 25,5 °C

40 25 65 °C

4

60

255

12

6

60

60

10

60

60

1

12

60

-5

20

1

10

1

0

30

0,1

0

1

0

0

0

0

0

0

0

0

0

1

-50

0

0

0,1

0

-50

-50

25,5

255

255

255

255

255

255

255

255

255

1

255

255

99,9

99,9

99,9

25,5

2

99,9

99,9

°C sec*10 sec heure sec*10 sec sec min sec sec num heure sec

°C

°C

°C

°C num

°C

°C

AS 00

AS 01

AS 04 tE 17 tE 18 tE 19 tE 20 tE 21 tE 22 tE 24 tE 25 tE 26 tE 27 tE 00 tE 10 tE 11 tE 12 tE 13 tE 14 tE 15 tE 28 tE 29 tE 31 tE 32 tE 33 tE 34 tE 35 tE 36

9

/44 dS 03 dS 04 dS 05 dS06

UTILISATION ET PARAMÉTRAGE DU RÉGULATEUR

Différentiel dynamique maximun du régulateur de température en mode rafraichissement

Différentiel dynamique maximun du régulateur de température en mode chauffage

Point de consigne du différentiel dynamique du régulateur de température en mode rafraichissement

Point de consigne du différentiel dynamique du régulateur de température en mode chauffage

Paramètres Eau Chaude Sanitaire (AS)

Activation de l'option ECS

Point de consigne du ballon ECS

Hystérésis du ballon ECS

Paramètres de Créneaux Horaires pour ECS (tE)

Activation de la programmation des créneaux horaires

Heure du début de l'événement 1, profil 1

Minutes du début de l'événement 1, profil 1

Arrêt/Marche de la Géotwin2 à partir de l'événement 1, profil 1

Point de consigne du mode rafraichissement à partir de l'événement 1, profil 1

Point de consigne du mode chauffage à partir de l'événement 1, profil 1

Point de consigne ECS à partir de l'événement 1, profil 1

Heure du début de l'événement 2, profil 1

Minutes du début de l'événement 2, profil 1

Arrêt/Marche de la Géotwin2 à partir de l'événement 2, profil 1

Point de consigne du mode rafraichissement à partir de l'événement 2, profil 1

Point de consigne du mode chauffage à partir de l'événement 2, profil 1

Point de consigne ECS à partir de l'événement 2, profil 1

Heure du début de l'événement 3, profil 1

Minutes du début de l'événement 3, profil 1

Arrêt/Marche de la Géotwin2 à partir de l'événement 3, profil 1

Point de consigne du mode rafraichissement à partir de l'événement 3, profil 1

Point de consigne du mode chauffage à partir de l'événement 3, profil 1

Point de consigne ECS à partir de l'événement 3, profil 1

Heure du début de l'événement 4, profil 1

Minutes du début de l'événement 4, profil 1

Arrêt/Marche de la Géotwin2 à partir de l'événement 4, profil 1

Point de consigne du mode rafraichissement à partir de l'événement 4, profil 1

Point de consigne du mode chauffage à partir de l'événement 4, profil 1

Point de consigne ECS à partir de l'événement 4, profil 1

0

-20

-5

60

0

7

0

0

18

6

0

0

18

45

1

1

0

0

18

45

60

45

0

8

0

0

18

45

0

-50

-50

99,9

99,9

99,9

60

60

23

59

1

25

23

59

1

25

65

1

23

59

1

25

65

60

65

60

23

59

1

25

65

60

-50

45

0

0

0

0

7

0

0

0

7

25

0

1

0

0

7

25

0

25

0

0

0

0

7

25

0

°C

°C

°C

°C

Heure min num

°C

°C

°C heure min num

°C num heure min num

°C

°C

°C

°C

°C heure min num

°C

°C

°C

MISE EN SERVICE DU THERMOSTAT D’AMBIANCE

10

/45

10 FONCTIONNEMENT DU THERMOSTAT D’AMBIANCE

10.1. DESCRIPTION

AVERTISSEMENT :

Ce système est incompatible avec les produits radio fonctionnant sur la même bande de fréquence (868 MHz), utilisant un mode d’émission permanente (casques, enceintes sans fil…).

REMARQUE :

Le constructeur Delta Dore « www.deltadore.com » certifie que cet émetteur répond aux normes CEM et SECURITE en vigueur nécessaire pour le marquage CE.

10

/46

MISE EN SERVICE DU THERMOSTAT D’AMBIANCE

10.2. INSTALLATION

10.2.1. CHOIX DE L’EMPLACEMENT

Transmission radio

Il est indispensable de bien placer le thermostat. Dans l’habitat, la propagation des ondes radio-électriques est réfléchie et atténuée par les structures rencontrées.

Mesure de température

Pour réguler le chauffage ou le rafraichissement, le thermostat doit mesurer la température ambiante la plus représentative possible de votre habitat. La sonde de mesure de température étant dans le boitier de l’émetteur, vous devez placer celui-ci :

- Dans la pièce principale (ex : salon/salle à manger) ou au centre de votre habitation.

- Fixé au mur, posé sur une étagère ou un meuble accessible à une hauteur de 1,50 m.

- A l’abri des sources de chaleur (cheminée, influence du soleil) et des courants d’air (fenêtre, porte).

- Ne pas installer le thermostat sur un mur en contact avec l’extérieur ou avec une pièce non chauffée (ex : garage…).

10.2.2. FIXATION

Soulever le capot à l’aide d’un tournevis. Avec le tournevis, enlevez les piles livrées avec l’appareil (fixation murale) ou enlever la languette de protection des piles (fixation sur socle).

Fixation murale

Fixez le thermostat au mur à l’aide d’un ensemble vis/chevilles ou sur boîte d’encastrement

(entraxe 60 mm) en utilisant les trous repérés.

MISE EN SERVICE DU THERMOSTAT D’AMBIANCE

10

/47

Fixation sur socle

En utilisant le support fourni, vous pouvez poser l’émetteur sur un meuble (voir § 8.2.1)

10.3. MISE EN SERVICE

Le thermostat d’ambiance est alimenté par deux piles alcalines 1,5 V (autonomie > 1 an).

ATTENTION :

Ne pas utiliser de piles rechargeables.

Pour mettre les piles en place, séparez l’appareil de son socle et insérez les piles en prenant soin de respecter les polarités puis remontez l’appareil sur son socle.

AVERTISSEMENT :

Lorsque le témoin d’usure s’allume, il est préférable de changer les piles rapidement (la garantie ne couvre pas les dégradations dues à des piles ayant coulées)

Tournez le bouton Arrêt et appuyez 5 secondes sur la touche de droite jusqu’à afficher

C201 X :XX (menu de maintenance réservé à l’installateur).

Appuyez sur OK. L’écran affiche CF01.

Accès rapide aux menus radio (association, test) : tournez le bouton sur Arrêt et appuyez sur le 2

ème

touche (en partant de la gauche) pendant 5 secondes, jusqu’à afficher

CF08.

CF01 Correction de la mesure de la température ambiante

S’il existe un écart entre la température constatée (thermomètre) et la température mesurée et affichée par l’appareil, ce menu permet d’agir sur la mesure de la sonde de façon à compenser cet écart (de -4°C à +4°C par pas de 0,1°C).

Appuyez sur + ou pour effectuer votre choix, sur OK pour valider et passer au menu suivant.

CF02 Choix de l’affichage de la température en mode AUTO

Appuyez sur + ou pour effectuer votre choix, sur OK pour valider et passer au menu suivant.

10

/48

MISE EN SERVICE DU THERMOSTAT D’AMBIANCE

CF03 Choix du type de régulation

Appuyez sur + ou pour effectuer votre choix, sur OK pour valider et passer au menu suivant.

CF04 Hystérésis de la régulation

Réglage de 0,2 à 2°C par pas de 0,1°C.Le décalage est symétrique.

Exemple : Réglage = 0,4°C Décalage = -0,2°C/+0,2°C

Appuyez sur + ou pour effectuer votre choix, sur OK pour valider et passer au menu suivant.

CF05 Fonctionnement ECO en mode froid (COOL)

Appuyez sur + ou pour effectuer votre choix, sur OK pour valider et passer au menu suivant.

CF06 Choix du sens d’ouverture du relais change-over

Appuyez sur + ou pour effectuer votre choix, sur OK pour valider et passer au menu suivant.

CF07 Commande de l’entrée change-over de la PAC

Appuyez sur + ou pour effectuer votre choix, sur OK pour valider et passer au menu suivant.

CF08 Mode cyclique

Si le récepteur est associé à d’autres produits domotiques X2D (transmetteurs, télécommandes, centrale d’alarme,…sauf détecteurs d’ouverture), il estobligatoire de rendre inactif le mode cyclique.

Appuyez sur + ou pour effectuer votre choix, sur OK pour valider et passer au menu suivant.

MISE EN SERVICE DU THERMOSTAT D’AMBIANCE

10

/49

CF09 Association au(x) récepteur(s)

Sur le récepteur, appuyez sur la touche jusqu’à ce que le voyant clignote.

Sur l’émetteur, à partir du menu CF08, appuyez sur la touche +. L’émetteur envoie une

trame vers le récepteur. Le symbole X2D apparaît momentanément.

Vérifiez que le voyant du récepteur ne clignote plus.

Le récepteur est associé à l’émetteur.

Appuyer sur OK pour passer au menu suivant.

CF10 Test radio

L’émetteur envoie une trame vers le récepteur toutes les 3 secondes ; Le symbole X2D apparaît momentanément.

Vérifier que le voyant du récepteur clignote à chaque réception.

Pour sortir du mode configuration, tournez le bouton.

Retour aux réglages initiaux

Vous pouvez faire une initialisation générale pour revenir aux paramètres réglés en usine :

- Les réglages installateur (en grisé dans les menus de mise en service)

- Les températures de consigne

- La programmation par défaut

Tournez le bouton sur Arrêt et appuyer 10 secondes sur la touche de gauche jusqu’à afficher init.

Appuyer sur OK pour valider ou sur C pour annuler.

Retour à l’affichage du mode arrêt.

10.4. MISE A L’HEURE

Tournez le bouton sur . Les jours clignotent. Appuyez sur + ou pour effectuer votre choix, sur OK pour valider et passer au réglage suivant.

Recommencez les opérations pour régler les heures et les minutes.

Tournez le bouton pour sortir du mode de réglage.

10.5. CHANGEMENT MODE CHAUD/FROID

Pour basculer du mode Chaud (Heat) au mode Froid (COOL) à partir des modes , ou

AUTO, appuyez 3 secondes sur la touche HEAT/COOL.

Si le thermostat ne commande pas la PAC, basculez-la manuellement.

10.6. RÉGLAGE DES TEMPÉRATURES (CONSIGNES)

Réglage Hors-gel ( )

Tournez le bouton sur .

Mode Chaud : réglage de 5°C à 15°C (7°C par défaut)

10

/50

MISE EN SERVICE DU THERMOSTAT D’AMBIANCE

Mode Froid :

- Si le thermostat commande la PAC (voir mise en service, CF06), la demande de Hors gel bascule automatiquement le thermostat et la PAC en mode Chaud et régule selon la consigne Hors gel.

- Si le thermostat ne commande pas la PAC, la demande de Hors gel se traduit par de l’arrêt.

Basculez manuellement le thermostat et la PAC en mode Chaud.

Tournez le bouton pour sortir du mode de réglage.

Réglage Économie ( )

Tournez le bouton sur .

Mode Chaud : réglage de 10°C à 30°C (16°C par défaut)

Mode Froid : réglage de 18°C à 35°C (28°C par défaut)

Appuyer sur + ou pour effectuer votre choix.

Tournez le bouton pour sortir du mode de réglage.

Le réglage de la consigne Economie en mode Froid n’est accessible que si CF04=1, voir menu ”Mise en service”. Si CF04=0, l’écran affiche ”----”.

Réglage Confort (

)

Tournez le bouton sur .

Mode Chaud : réglage de 10°C à 30°C (20°C par défaut)

Mode Froid : réglage de 18°C à 35°C (24°C par défaut)

Appuyer sur + ou pour effectuer votre choix.

Tournez le bouton pour sortir du mode de réglage.

10.7. PROGRAMMATION

A la mise en service, le programme ”Confort de 6h à 23h”est appliqué à tous les jours de la semaine.

Pour modifier la programmation, tournez le bouton sur PROG. Le 1

er horaire clignote.

créneau

Programmation rapide :

Pour appliquer le même programme au jour suivant, maintenez appuyée la touche OK environ 3 secondes jusqu’à afficher le programme du jour suivant.

10.8. MODE AUTOMATIQUE

Tournez le bouton sur AUTO.

A la mise en service, la température de consigne s’affiche.

Appuyez sur la touche

i

pour afficher la température mesurée par le thermostat (le symbole apparaît au dessus du °C).

Il est possible d’inverser l’affichage de la température (menu CF02 de la mise en service) :

- Mode automatique : température mesurée

- Appui sur la touche

i

: température de consigne

Si vous ne souhaitez pas suivre un programme, vous pouvez passer en Economie permanent (bouton sur ), Confort permanent ( ) ou Hors-gel permanent ( ).

MISE EN SERVICE DU THERMOSTAT D’AMBIANCE

10

/51

10.9. MODE ABSENCE

Ce mode permet de régler une température (de 5 à 15°C) pour une durée réglable de 1 à

365 jours.

A partir du mode automatique (AUTO), appuyez sur la touche . Le nombre de jours

clignote.

Appuyer sur + ou pour régler le nombre de jours.

Exemple : départ le 10 Janvier, retour le 19 Janvier, indiquez 9 jours.

Le fonctionnement automatique reprendra le 19 Janvier à 00h00.

Validez par OK. La température clignote.

Appuyez sur + ou pour régler la température. Valider par OK.

Pour annuler le mode absence (exemple : retour anticipé), appuyez sur la touche C ou tournez le bouton.

En mode Froid (COOL), le mode absence met la PAC en arrêt. Pas de réglage de consigne possible.

L’écran affiche ”----”.

10.10. MODE MANUEL

(

) Pour une durée réglable de 30 minutes à 72 heures.

Ce mode permet de régler une température pour une durée donnée.

A partir du mode automatique (AUTO), appuyez sur la touche . La durée du mode

manuel clignote.

Appuyer sur + ou pour régler la durée souhaitée (ex : 1h30).

Validez par OK. La température clignote.

Appuyez sur + ou pour régler la température. Valider par OK.

Pour annuler le mode manuel, appuyez sur la touche C ou tournez le bouton.

10.11. MODE ARRÊT

Pour mettre en arrêt le chauffage (en été, par exemple).

Tournez le bouton sur . Le thermostat affiche la température mesurée.

10.12. CHANGER LES PILES

A partir du moment où le symbole d’usure des piles apparaît, vous disposez d’environ 3 mois pour changer celles-ci (2 piles alcalines 1,5V de type LR03 ou AAA).

Des précautions sont à prendre :

- Respecter les polarités +/- lors de la mise en place dans l’appareil.

- Ne pas jeter les piles usées n’importe où (dans un souci de respect de l’environnement, vous devez rapporter les piles usées dans un lieu de collecte)

- Ne pas les recharger

- Vous avez environ 45 secondes pour changer les piles avant que le réglage de l’heure ne soit remis à zéro (dans ce cas, refaire le réglage de l’heure et du jour).

10.13. CARACTÉRISTIQUES

10

/52

MISE EN SERVICE DU THERMOSTAT D’AMBIANCE

Alimentation par 2 piles alcalines 1,5 type LR03 ou AAA (fournies), autonomie supérieure à 2 ans en utilisation normale.

Isolement classe III.

Régulation de type tout ou rien.

Fréquence d’émission 868 MHz, classe I (Norme EN 300 220).

Dispositif de télécommande radio.

Portée radio de 100 à 300 mètres en champ libre, variable en fonction des équipements associés (portée pouvant être altérée en fonction des conditions d’installation et de l’environnement électromagnétique).

Dimensions : 135 x 81 x 22 mm

Indice de protection : IP 30

Fixation murale ou sur boite d’encastrement

Installation en milieu normalement pollué.

Température de stockage : -10°C à +70°C

Température de fonctionnement : 0°C à +40°C

MISE EN SERVICE DU RÉCEPTEUR DU THERMOSTAT D’AMBIANCE

11

/53

11 RÉCEPTEUR DU THERMOSTAT D’AMBIANCE

11.1. DESCRIPTION

11.2. FIXATION

Enlever le capot

Pour enlever le capot, pousser sur l’ergot et soulever le capot.

Fixation par vis

Fixation par adhésif double-face

Fixation sur le mur à l’aide de l’adhésif double-face fourni. Avant de coller l’adhésif, veillez à bien nettoyer la surface sur laquelle il sera appliqué.

11

/54

MISE EN SERVICE DU RÉCEPTEUR DU THERMOSTAT D’AMBIANCE

11.3. RACCORDEMENT

Raccordement

Pour raccorder les fils de commande faites passer les fils par le chemin de câble prévu à cet effet en perçant le trou B.

Raccorder les bornes 3 et 4 du module hydraulique aux bornes 3 et 5 du récepteur. Une fois le raccordement effectué, remettez le capot en place et le courant au disjoncteur.

11.4. ASSOCIER LE RÉCEPTEUR AU THERMOSTAT

Sur le récepteur, appuyez sur la touche (~ 3 secondes) jusqu’à ce que le voyant clignote.

ATTENTION :

Le clignotement du voyant doit être lent. Si le voyant clignote rapidement, mettre hors tension le récepteur et

recommencer la procédure.

Mettez l’émetteur en mode association (menu CF08, cf page 10/47) et appuyer sur la touche +.

Vérifier que le voyant du récepteur ne clignote plus.

Votre thermostat est associé.

Pour effacer toutes les associations au récepteur, maintenez appuyée la touche de celui-ci. Après 3 secondes, le voyant 1 clignote.

Maintenez l’appui.

Après 10 secondes, le voyant 1 clignote (flash), toutes les associations sont effacées.

Relâcher l’appui.

11.5. CARACTÉRISTIQUES

Alimentation 230 V, 50 Hz +/-10%

Isolement classe II

Consommation : 0,5 VA

Puissance maximum : 3A 230 Veff Cos

= 1

Fréquence radio 868 MHz, classe 1 (Norme EN 300 220)

Portée radio de 100 à 300 mètres en champ libre, variable selon les équipements associés (portée pouvant être altérée en fonction des conditions d’installation et de l’environnement électromagnétique)

Action automatique : type 1.C

Température de fonctionnement : -5°C à +50°C

Température de stockage : -10°C à +70°C

Dimensions : 120 x 54 x 25 mm

Indice de protection : IP 40 – IK 04

Installation en milieu normalement pollué

UTILISATION DE LA GÉOTWIN

12

/55

12 UTILISATION DE LA GÉOTWIN

ATTENTION :

Avant toute mise en marche de votre GÉOTWIN

2

, vérifier que vos pressions capteurs et chauffage se situent entre 1,5 bars et 2 bars. Le cas échéant refaire un appoint en eau sur le circuit chauffage, et un appoint en mélange eau glycolée/eau dosé à 33% pour le circuit capteur.

12.1. FONCTIONNEMENT HIVER EN MODE CHAUFFAGE

Pour utiliser votre GÉOTWIN

2 en mode chauffage maison :

- Veiller à mettre sur ON l’interrupteur marche/arrêt en face avant de la GÉOTWIN

2

(voyant lumineux de l’interrupteur allumé)

- Le régulateur de température en façade de votre GÉOTWIN

2

s’allume alors.

- Mettre l’interrupteur été/hiver sur la position chauffage

- Vérifier que votre thermostat d’ambiance soit bien en demande (indication ON affichée sur l’écran de celui-ci)

- Les circulateurs se mettent alors en fonctionnement et les compresseurs se mettent en temporisation avant de démarrer.

- 60 secondes plus tard le(s) compresseur(s) démarrent

- Votre GÉOTWIN

2

s’arrêtera alors soit lorsque la température d’ambiance aura été satisfaite (thermostat d’ambiance passé en OFF), soit lorsque la température de départ d’eau de la GÉOTWIN

2

aura atteinte sa consigne.

Vous pouvez modifier votre point de consigne maximum de départ d’eau du mode chauffage en faisant varier le paramètre

"

SP" en mode "HEAT" §9.1, si celui-ci n’est pas suffisant.

12.2. FONCTIONNEMENT ÉTÉ EN MODE RAFRAICHISSEMENT (POUR LES GÉOTWIN

2

RÉVERSIBLES)

Pour utiliser votre GÉOTWIN

2 en mode rafraichissement maison :

- Veiller à mettre sur ON l’interrupteur marche/arrêt en face avant de la GÉOTWIN

2

(voyant lumineux de l’interrupteur allumé)

- Le régulateur de température en façade de votre GÉOTWIN

2

s’allume alors.

- Mettre l’interrupteur été/hiver sur la position rafraichissement

- Vérifier que votre thermostat d’ambiance soit bien en demande (indication ON affichée sur l’écran de celui-ci)

- Les circulateurs se mettent alors en fonctionnement et les compresseurs se mettent en temporisation avant de démarrer.

- 60 secondes plus tard le(s) compresseur(s) démarrent

- Votre GÉOTWIN

2

s’arrêtera alors soit lorsque la température d’ambiance aura été satisfaite (thermostat d’ambiance passé en OFF), soit lorsque la température de départ d’eau de la GÉOTWIN

2

aura atteinte sa consigne.

Vous pouvez modifier votre point de consigne minimum de départ d’eau du mode rafraichissement en faisant varier le paramètre "SP" en mode "COOL" §9.1, si celui-ci n’est pas suffisant.

AVERTISSEMENT :

Veiller à ne pas descendre la consigne de départ d’eau du mode rafraichissement en dessous de 18°C si vos émetteurs sont du plancher chauffant/rafraichissant, ceci afin d’éviter tout phénomène de condensation à sa surface.

12

/56

UTILISATION DE LA GÉOTWIN

12.3. FONCTIONNEMENT EN MODE PISCINE (OPTIONNEL)

Pour utiliser votre GÉOTWIN

2 en mode piscine :

- Veiller à mettre sur ON l’interrupteur marche/arrêt en face avant de la GÉOTWIN

2

(voyant lumineux de l’interrupteur allumé)

- Le régulateur de température en façade de votre GÉOTWIN

2

s’allume alors.

- Mettre l’interrupteur piscine sur ON

- Vérifier que votre thermostat piscine soit bien en demande, ainsi que votre pompe de filtration en cours de fonctionnement.

- Les circulateurs se mettent alors en fonctionnement et les compresseurs se mettent en temporisation avant de démarrer.

- 60 secondes plus tard le(s) compresseur(s) démarrent

- Votre GÉOTWIN

2

s’arrêtera alors soit lorsque la température de retour d’eau de piscine aura été satisfaite, soit lorsque la température de départ d’eau de la GÉOTWIN

2

aura atteinte sa consigne, soit lorsque la pompe de filtration s’arrêtera, soit lorsque le thermostat d’ambiance de la maison sera en demande (que ce soit pour le mode chauffage ou rafraichissement).

REMARQUE :

Le mode piscine n’est pas un mode prioritaire. Ceci signifie qu’il doit impérativement être le seul en demande afin que la

GÉOTWIN

2 se lance en chauffage piscine. La GÉOTWIN

2

fonctionnera alors de façon automatique entre les modes piscine

et chauffage/rafraichissement, suivant la demande.

12.4. RÉSISTANCE ÉLECTRIQUE D’APPOINT (OPTIONNEL)

Si votre GÉOTWIN

2 dispose d’une résistance électrique d’appoint, celle-ci vous permet de disposer d’un complément de puissance lorsque les deux compresseurs seuls ne suffisent plus à couvrir les déperditions de votre habitation.

Sa mise en marche en mode chauffage maison seulement est automatique, dès l’instant que l’interrupteur résistance aura

Lorsque l’interrupteur résistance est positionné sur ON, on autorise la résistance électrique à se mettre en marche en automatique suivant la température extérieure et l’écart entre la température de départ d’eau de votre GÉOTWIN

2

et son point de consigne.

12.5. FONCTIONNEMENT INTER SAISON

Votre GÉOTWIN

2

dispose d’une fonction anti-gommage pour ses circulateurs (cf. § 9.3.1 et 9.3.2), afin que ceux-ci ne restent pas collés après une longue période d’inactivité de votre GÉOTWIN

2.

Afin que cette fonction puisse correctement s’effectuer lorsque vous n’êtes plus en période de chauffage maison et/ou rafraichissement, veiller à maintenir sur ON l’interrupteur marche/arrêt en façade de la GÉOTWIN

2

, et positionner le bouton rotatif de votre thermostat d’ambiance sur arrêt, afin d’empêcher tout démarrage de votre système.

MISE EN SERVICE

13

/57

13 MISE EN SERVICE

Avant toute mise en marche de la GÉOTWIN

2

, vérifier que votre dosage en glycol du circuit capteur est correct (33% soit une protection à -15°C), vérifier également que les pressions capteurs et chauffage se situent entre 1,5 bars et 2 bars. Le cas échéant refaire un appoint en eau sur le circuit chauffage, et un appoint en mélange eau glycolée/eau pour le circuit capteur.

- Purger l’intégralité des circuits capteurs et chauffage

- Régler sur le régulateur votre loi d’eau en fonction du secteur géographique où est installée la GÉOTWIN

2

ainsi qu’en fonction de vos

émetteurs.

- Régler vos différents points de consigne de départ d’eau en mode chauffage et rafraichissement.

- Régler le seuil d’enclenchement de votre résistance électrique d’appoint, si cette option est installée sur le générateur.

- Mettre l’interrupteur chauffage/rafraichissement sur la position chauffage .

- Mettre votre thermostat d’ambiance en demande.

- Les circulateurs doivent alors se mettre en marche.

- 60 secondes plus tard, suivant votre température de départ d’eau et votre point de consigne, le compresseur 1 doit alors démarrer.

-

Sur les modèles triphasés plus particulièrement contrôler à l’aide de votre pince ampèremétrique et de vos manomètres frigorifique que les compresseurs tournent dans le bon sens. Le cas échéant, mettre hors tension la GÉOTWIN

2

, et inverser 2 fils du

bornier d’alimentation (Ex :L1, et L2).

Reprendre les étapes ci-dessus et contrôler de nouveau que les compresseurs tournent dans le bon sens.

- Après 15 à 20 minutes de fonctionnement lorsque les conditions deviennent relativement stables, mesurer et relever les différents points du tableau ci-dessous.

14 TABLEAU DE CORRESPONDANCE DES SONDES DE TEMPÉRATURE

Vous trouverez ci-dessous le tableau de correspondance des sondes de température extérieure de départ d’eau et ECS de la GÉOTWIN

2

.

Température (°C) Résistance nominale (KΩ) Température (°C) Résistance nominale (KΩ)

-40 187,74

-35 143,87

-30 111,09

-25 86,41

-20 67,69

-15 53,40

-10 42,40

-5 33,89

0 27,26

5 22,05

10 17,95

15 14,69

20 12,08

25 10,00

30 8,31

35 6,94

40 5,82

45 4,91

50 4,16

55 3,53

60 3,02

65 2,59

15

/58

SCHÉMAS ÉLECTRIQUES

15 SCHÉMAS ÉLECTRIQUES

SCHÉMAS ÉLECTRIQUES

15

/59

15

/60

SCHÉMAS ÉLECTRIQUES

SCHÉMAS ÉLECTRIQUES

15

/61

15

/62

SCHÉMAS ÉLECTRIQUES

SCHÉMAS ÉLECTRIQUES

15

/63

Réf : 911000178

Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement