1791DS-UM001 - Rockwell Automation

1791DS-UM001 - Rockwell Automation
Manuel utilisateur
Modules de sécurité Guard I/O DeviceNet
Références 1732DS-IB8, 1732DS-IB8XOBV4, 1791DS-IB12, 1791DS-IB8XOB8, 1791DS-IB4XOW4, 1791DS-IB8XOBV4,
1791DS-IB16
Informations importantes destinées à l’utilisateur
Les équipements électroniques possèdent des caractéristiques de fonctionnement différentes de celles des équipements
électromécaniques. La publication SGI-1.1 « Safety Guidelines for the Application, Installation and Maintenance of
Solid State Controls » (disponible auprès de votre agence commerciale Rockwell Automation locale ou en ligne sur le
site http://www.rockwellautomation.com/literature/) décrit certaines de ces différences. En raison de ces différences et
de la grande diversité des utilisations des équipements électroniques, les personnes qui en sont responsables doivent
s’assurer de l’acceptabilité de chaque application.
La société Rockwell Automation, Inc. ne saurait en aucun cas être tenue pour responsable ni être redevable des
dommages indirects ou consécutifs à l’utilisation ou à l’application de cet équipement.
Les exemples et schémas contenus dans ce manuel sont fournis qu’à titre indicatif seulement. En raison du nombre
important de variables et d’impératifs associés à chaque installation, la société Rockwell Automation Inc. ne saurait être
tenue pour responsable ni être redevable des suites d’utilisation réelle basée sur les exemples et schémas présentés dans ce
manuel.
La société Rockwell Automation, Inc. décline également toute responsabilité liée à un brevet concernant l’utilisation
des informations, circuits, équipements ou logiciels décrits dans ce manuel.
Toute reproduction, totale ou partielle, du présent manuel sans autorisation écrite de la société
Rockwell Automation Inc. est interdite.
Des remarques sont fournies tout au long de ce manuel pour attirer votre attention sur les consignes de sécurité à
prendre en compte.
AVERTISSEMENT : identifie des actions ou situations susceptibles de provoquer une explosion dans un environnement
dangereux et risquant d’entraîner des blessures pouvant être mortelles, des dégâts matériels ou des pertes financières.
ATTENTION : identifié des actions ou situations risquant d’entraîner des blessures pouvant être mortelles, des dégâts
matériels ou des pertes financières. Les messages « Attention » vous aident à identifier un danger, à éviter ce danger et en
discerner les conséquences.
DANGER D’ELECTROCUTION : les étiquettes ci-contre, placées sur l’équipement ou à l’intérieur (un variateur ou un
moteur, par ex.), signalent la présence éventuelle de tensions électriques dangereuses.
RISQUE DE BRULURE : les étiquettes ci-contre, placées à l’extérieur ou à l’intérieur de l’équipement (un variateur ou un
moteur, par ex.) indiquent au personnel que certaines surfaces peuvent être à des températures particulièrement élevées.
IMPORTANT
Informations particulièrement importantes dans le cadre de l’utilisation et de la compréhension du produit.
Allen-Bradley, Rockwell Software, Rockwell Automation, GuardLogix, SmartGuard, RSNetWorx, RSLogix, Logix 5000, Studio 5000, Guard I/O, CompactBlock, es TechConnect sont des marques commerciales de
Rockwell Automation, Inc.
Les marques commerciales n’appartenant pas à Rockwell Automation sont la propriété de leurs sociétés respectives.
Liste des modifications
Ce manuel contient des informations nouvelles et actualisées.
Informations nouvelles et
actualisées
Ce tableau contient les changements apportés à cette révision.
Rubrique
Page
Environnement Studio 5000
9
Documentations connexes
10
Exigences de programmation
19
Données de sécurité
161
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
3
Liste des modifications
Notes :
4
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Table des matières
Préface
À propos des caractéristiques et dimensions dans ce manuel . . . . . . . . 9
Environnement Studio 5000 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Documentations connexes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
Terminologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
Chapitre 1
À propos des modules
Avant de commencer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Comprendre l’aptitude à l’emploi. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Suivez les précautions d’utilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Précautions de montage, câblage et nettoyage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Présentation du module d’E/S. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Exigences de programmation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Références Guard I/O . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
À propos de CIP Safety dans les architectures de sécurité DeviceNet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Identifier les parties importantes des modules. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
13
14
14
17
17
19
19
19
21
Chapitre 2
Comprendre le fonctionnement des
fonctions de sécurité
Modules d’E/S de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Fonctions d’auto-diagnostic. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Verrouillage de configuration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Données d’état d’E/S . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Entrées de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Utilisation d’une sortie de test avec une entrée de sécurité . . . . .
Mode monovoie. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Mode double voie et temps de discordance. . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Double voie, équivalent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Double voie, complémentaire. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Récupération de défaut d’entrée de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Délais d’entrée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Sorties de test configurées comme sorties d’inhibition . . . . . . . . . . . .
Sorties de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Sortie de sécurité avec test par impulsion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Réglage de la double voie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Récupération de défaut de sortie de sécurité. . . . . . . . . . . . . . . . . .
Dispositifs de contrôle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Précautions de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Législation et normes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Europe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Amérique du Nord . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Japon. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Directives CE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Directive CEM. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Conformité aux directives CE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Rockwell Automation Publication 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
25
26
26
26
26
27
29
30
30
31
33
33
34
36
36
37
37
38
38
39
39
40
40
41
41
41
5
Table des matières
Chapitre 3
Installer et raccorder vos modules
Considérations relatives à l’Installation du module . . . . . . . . . . . . . . . 43
Installation du module . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44
Raccorder l’alimentation d’E/S et les câbles d’E/S . . . . . . . . . . . . . . . . 45
Raccorder les connecteurs de communication . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46
Définir l’adresse de station . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46
Chapitre 4
Exemples de câblage
Exemples d’entrée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47
Entrées double voie d’interrupteur d’arrêt d’urgence avec
réarmement manuel. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
Surveillance bimanuelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49
Sélecteur de mode . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50
Barrière immatérielle. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51
Interrupteur de réinitialisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52
Exemples de sortie de source. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
Contacteurs de sécurité redondants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
Monovoie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54
Exemples de sortie bipolaire : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
Sorties bipolaires à double charge. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
Monovoie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56
Exemples de sortie à relais . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
Sorties à relais avec mode double voie et entrée
de surveillance de dispositif externe. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
Chaîne de verrouillage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58
Exemples de sortie de test . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59
Sorties et entrées standard . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59
Sortie de témoin d’inhibition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60
Chapitre 5
Configurer les modules avec
l’application Logix Designer
6
Utilisation du bouton Help (Aide). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61
Ajouter des modules à l’arborescence de configuration des E/S . . . . 62
Réglage de la définition du module . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64
Valeurs et états des points . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70
Configuration de l’onglet Safety . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71
Configuration de la propriété Réinitialisation de la propriété . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73
Signature de configuration. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73
Configuration de l’onglet Input Configuration . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74
Configuration de l’onglet Test Output . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76
Configuration de l’onglet Output Configuration . . . . . . . . . . . . . . . . 77
Enregistrez et téléchargez la configuration du module. . . . . . . . . . . . . 79
Rockwell Automation Publication 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Table des matières
Chapitre 6
Configurer des modules avec le
logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Avant de commencer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81
Ajouter des modules à la configuration des E/S . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82
Numéro de réseau de sécurité (SNN). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84
Signature de configuration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85
Configurer le module d’E/S . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86
Configurer la voie d’entrée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86
Configuration de la sortie de test. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 89
Configuration de la voie de sortie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90
Configuration des temps de verrouillage
d’erreur de sortie et d’entrée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91
Enregistrez et téléchargez la configuration du module . . . . . . . . . . . . 92
Configurer la définition du module d’E/S 1791DS. . . . . . . . . . . . . . . 93
Définir le type de connexion. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100
Définir la configuration de connexion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100
Définir les paramètres de communication . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101
Configuration de la propriété Réinitialisation de la propriété . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103
Définir le numéro de réseau de sécurité (SNN). . . . . . . . . . . . . . 105
Définir votre mot de passe. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107
Onglet I/O Data . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108
Dépannage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109
Chapitre 7
Critères de remplacement des
modules Guard I/O
Critères de remplacement des modules Guard I/O . . . . . . . . . . . . . . 115
Pourquoi devez-vous définir le SNN manuellement . . . . . . . . . 116
automates GuardLogix versus automates SmartGuard . . . . . . . 117
Remplacement d’un module d’E/S avec un automate SmartGuard . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117
Remplacement d’un module d’E/S avec un automate GuardLogix. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 121
Remplacement d’E/S avec « Configure Only When No Safety
Signature Exists » activé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 121
Remplacement d’E/S avec « Configure Always » activé . . . . . 126
Chapitre 8
Interprétation des voyants d’état
Vopyants du module . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129
Combinaison des voyants d’état du module et du réseau . . . . . . . . . 130
Voyants d’état 1791DS-IB12, 1791DS-IB8XOB8 et 1791DS-IB4XOW4. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 131
Voyants d’état 1732DSIB8XOBV4, 1732DS-IB8, 1791DS-IB8XOBV4 et 1791DS-IB16. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 133
Rockwell Automation Publication 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
7
Table des matières
Annexe A
Obtenir l’état de point depuis les
modules à l’aide de la messagerie
explicite
Considérations relatives à l’obtention de l’état de point . . . . . . . . .
Définition de la configuration du module 1791DS-IB8XOB8 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Définition de la configuration du module 1791DS-IB4XOW4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Définition de la configuration du module 1791DS-IB12 . . . . . . . .
Ensemble d’E/S et données de référence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Données 1791DS-IB12, 1791DS-IB8XOB8, 1791DS-IB4XOW4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Données 1732DS-IB8, 1732DS-IB8XOBV4, 1791DS-IB8XOBV4 et 1791DS-IB16 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Messages explicites. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Format de base des messages explicites. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Messages explicites. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
137
138
142
145
148
148
152
155
157
158
Annexe B
Données de sécurité
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 161
Annexe C
Informations de référence pour la
configuration
Comprendre les groupes de paramètres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 165
Assigner l’E/S décentralisée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 167
Données d’E/S prises en charge par chaque module. . . . . . . . . . . . . 167
Index
8
Rockwell Automation Publication 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Préface
Veuillez lire et comprendre ce manuel avant d’utiliser les produits décrits. Si
vous avez des questions ou des commentaires, consultez votre
représentant Rockwell Automation. Ce manuel décrit la manière d’utiliser les
modules Guard I/O.
Ce manuel est destiné aux utilisateurs des modules ArmorBlock
et CompactBlock Guard I/O. Dans ce manuel, nous désignons les modules
sous la dénomination modules Guard I/O.
À propos des caractéristiques
et dimensions dans ce
manuel
Les caractéristiques et accessoires du produit peuvent varier à tout moment
en fonction des améliorations et autres raisons. Consultez votre
représentant Rockwell Automation pour confirmer les caractéristiques réelles
du produit acheté. Les dimensions et poids sont nominaux et ne visent pas
des fins de fabrication, même lorsque les tolérances sont indiquées.
Environnement Studio 5000
L’environnement d’ingénierie et de conception Studio 5000™ regroupe dans
un environnement commun les composantes ingénierie et conception. Le
premier élément dans l’environnement du Studio 5000 est
l’application Logix Designer. L’application Logix Designer est le nouveau
nom donné au logiciel RSLogix™ 5000 ; c’est le produit qui continuera d’être
utilisé pour programmer les automates Logix5000™ dans divers types de
solutions de commande discrète, procédé, traîtement par lots, mouvement,
sécurité et variateur.
L’environnement Studio 5000 est le fondement sur lequel s’appuieront les
outils et les fonctions de conception et d’ingénierie de
Rockwell Automation®. C’est l’eenvironnement dans lequel les ingénieursconcepteurs développent tous les éléments de leur système de commande.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
9
Préface
Documentations connexes
Consultez les documentations suivantes si nécessaire pour obtenir une aide
supplémentaire lors de la configuration et utilisation de vos modules. Pour les
caractéristiques, reportez-vous à la notice d’installation pertinente.
Vous pouvez consulter ou télécharger ces publications sur le site
http://www.rockwellautomation.com/literature. Pour commander des
exemplaires imprimés de documentation technique, contactez votre
distributeur local Allen-Bradley ou votre représentant
commercial Rockwell Automation.
Documentation
Description
« ArmorBlock Guard I/O DeviceNet Module Installation Instructions »,
publication 1732DS-IN001
Fournit des caractéristiques détaillées et des informations relatives à l’installation des
modules Guard I/O.
Modules de sécurité CompactBlock Guard I/O DeviceNet - Notice d’installation,
publication 1791DS-IN002
« DeviceNet Modules in Logix5000 Control Systems User Manual », publication
DNET-UM004
Fournit des informations sur la façon de connecter l’automate au réseau.
Modules d’E/S de sécurité CompactBlock sur DeviceNet, série 1791DS - Notice
d’installation, publication 1791DS-IN001
Fournit des caractéristiques détaillées et des informations relatives à l’installation de ces
modules Guard I/O : 1791DS-IB12, 1791DS-IB8XOB8 et 1791DS-IB4XOW4.
« DeviceNet Safety Scanner for GuardPLC Controllers User Manual », publication
1753-UM002
Fournit des informations sur l’installation, l’utilisation et l’entretien du scrutateur.
Systèmes d’automates GuardLogix 5570 - Manuel de référence sur la sécurité,
publication 1756-RM099
Fournit des informations sur les exigences de sécurité pour les
automates GuardLogix 5570 dans les projets Logix Designer de Studio 5000.
Automates GuardLogix 5570 - Manuel utilisateur, publication 1756-UM022
Fournit des informations pour installer, configurer, programmer et utiliser les
automates GuardLogix 5570 dans des projets Logix Designer de Studio 5000™.
Systèmes automates GuardLogix - Manuel de référence sur la sécurité,
publication 1756-RM093
Fournit des informations sur les exigences de sécurité pour les
automates GuardLogix 5560 et 5570 dans les projets RSLogix 5000.
Automates GuardLogix - Manuel utilisateur, publication 1756-UM020
Fournit des informations pour installer, configurer, programmer et utiliser les
automates GuardLogix 5560 et 5570 dans des projets RSLogix 5000.
« GuardLogix Safety Application Instructions Safety Reference Manual »,
publication 1756-RM095
Fournit des informations de référence décrivant le jeu d’instructions des applications de
sécurité GuardLogix.
« GuardPLC Controller Systems User Manual », publication 1753-UM001
Décrit de manière synthétique la notion de sécurité de la famille d’automates GuardPLC.
« GuardPLC Safety Reference Manual », publication 1753-RM002
Explique comment le système de commande GuardPLC peut être utilisé dans des
applications de sécurité.
« ODVA Media Planning and Installation Guide », publication 00148-BR001
Décrit les composants de média nécessaires et la manière de planifier et d’installer ces
composants requis.
Automates SmartGuard 600 - Notice d’installation, publication 1752-IN001
Fournit des informations relatives à l’installation des automates SmartGuard 600.
Automates SmartGuard 600 - Manuel de référence sur la sécurité,
publication 1752-RM001
Décrit les exigences de sécurité spécifiques au SmartGuard 600 et les fonctionnalités de
l’automate.
« SmartGuard 600 Controllers User Manual », publication 1752-UM001
Décrit comment configurer, utiliser et dépanner l’automate.
Manuel d’installation et de planification ODVA, publication 00027, disponible dans
la bibliothèque EtherNet/IP sur le site ODVA.org
Décrit les composants de média nécessaires et la manière de planifier et d’installer ces
composants requis.
10
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Préface
Consultez le tableau pour la signification des termes communs.
Terminologie
Terme
Signification
Bus off
Indique un état d’occurrences d’erreurs très élevé sur un câble de communication. Une erreur de bus off est détectée lorsque le compteur d’erreur
interne compte plus d’erreurs que la valeur de seuil prédéfinie. (Le compteur d’erreurs se remet à zéro lorsque le module maître est démarré ou
redémarré.)
Connexion
Voie de communication logique pour la communication entre les stations. Les connexions sont maintenues et contrôlées entre maîtres et esclaves.
CRTL
Limite de temps de réaction de connexion.
Sécurité DeviceNet
Une mise en œuvre d’un protocole de sécurité sur un réseau DeviceNet standard.
EDS
Acronyme pour fiche de données électronique, un modèle que le logiciel RSNetWorx for DeviceNet utilise pour afficher les paramètres de
configuration, le profil des données d’E/S et le support de type de connexion d’un module de sécurité DeviceNet donné. Ce sont des fichiers texte
utilisés par le logiciel RSNetWorx for DeviceNet pour identifier les produits et les mettre en service sur un réseau.
L-
Commun sortie + 24 V c.c.
M
Commun de la sortie NPN de voie, la sortie bascule vers le commun de la tension.
MTBF
Acronyme pour temps moyen entre défaillance, le temps moyen entre les occurrences de défaillance.
ODVA
Acronyme pour Open DeviceNet Vendor Association, une association de fournisseurs à but non lucratif établie pour la promotion des
réseaux DeviceNet.
P
Sortie de voie PNP, la sortie bascule vers la tension positive.
PFD
Acronyme pour la probabilité de défaillance sur sollicitation, la probabilité moyenne qu’un système échoue à exécuter sa fonction conceptuelle sur
sollicitation.
PFH
Acronyme pour la probabilité de défaut par heure, la probabilité qu’un système présente un défaut dangereux par heure.
Test périodique
Test périodique effectué pour détecter des défaillances dans un système de sécurité, afin que, si nécessaire, le système puisse être restauré dans un
état comme neuf ou aussi proche que possible de cet état.
S+
Sortie + 24 V c.c.
SNN
Acronyme pour le numéro de réseau de sécurité, qui identifie de manière unique un réseau parmi tous les réseaux dans le système de sécurité. Vous
êtes responsable d’attribuer un numéro unique pour chaque réseau de sécurité ou réseau de sécurité secondaire au sein d’un système.
Standard
Dispositifs ou parties de dispositifs qui ne participent pas à la fonction de sécurité.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
11
Préface
Notes :
12
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Chapitre
1
À propos des modules
Rubrique
Page
Comprendre l’aptitude à l’emploi
14
Suivez les précautions d’utilisation
14
Précautions de montage, câblage et nettoyage
17
Présentation du module d’E/S
17
Références Guard I/O
19
À propos de CIP Safety dans les architectures de
sécurité DeviceNet
19
Identifier les parties importantes des modules
21
Ce chapitre comprend des informations générales importantes et des
précautions d’utilisation des modules Guard I/O qui implémentent le protocole
de sécurité DeviceNet. Un aperçu de la manière dont ces modules Guard I/O
sont utilisés dans un système de sécurité est également inclus.
Avant de commencer
Observez toujours les directives suivantes lors de l’utilisation d’un module, en
notant que, dans ce manuel, nous employons le terme administrateur de
sécurité pour désigner une personne qualifiée, agréée et responsable d’assurer
la sécurité de conception, installation, utilisation, entretien et élimination de
la machine.
• Veuillez lire soigneusement et comprendre ce manuel avant d’installer
et d’utiliser le module.
• Conservez ce manuel dans un lieu sûr accessible au personnel pour
référence si nécessaire.
• Utilisez le module correctement en tenant compte de l’environnement
d’installation, des performances et fonctions de la machine.
• Vérifiez qu’un administrateur de sécurité procède à une évaluation des
risques sur la machine et détermine l’adéquation du module avant
installation.
• Vérifiez la conformité avec la directive basse tension CE, l’alimentation
externe qui alimente les modules doit être de type très basse tension de
sécurité (TBTS). Certaines alimentations Série 1606 de
Rockwell Automation sont conformes à la TBTS. Vérifiez si tel est le
cas dans la notice d’installation de la Série 1606.
Vérifiez que la version de firmware Guard I/O est adaptée avant de mettre en
service le système de sécurité, en notant que les informations de firmware
relatives aux automates de sécurité sont disponibles à l’adresse
http://www.rockwellautomation.com/products/certification/safety.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
13
Chapitre 1
À propos des modules
Comprendre l’aptitude à
l’emploi
Rockwell Automation n’est pas responsable de la conformité avec les normes,
codes ou réglementations qui s’appliquent à la combinaison de produits dans
votre application ou à l’utilisation du produit.
Prenez toutes les mesures nécessaires pour déterminer la pertinence du
produit pour les systèmes, machines et équipements avec lesquels il est utilisé.
Ayez connaissance et observez toutes les interdictions d’utilisation
applicables à ce produit.
N’utilisez jamais les produits pour une application comportant un risque
grave pour la vie ou les biens sans vous être assuré que le système, dans son
ensemble, a été conçu pour faire face à ces risques et que le
produit Rockwell Automation est correctement protégé et installé pour
l’usage prévu au sein de l’équipement ou du système.
Suivez les précautions
d’utilisation
ATTENTION : l’état de sécurité des entrées et sorties est défini
comme l’état hors tension.
L’état de sécurité du module et de ses données est défini comme
l’état hors tension.
Utilisez le module Guard I/O uniquement dans des applications où
l’état hors tension est l’état de sécurité.
Des blessures graves peuvent survenir en raison de panne des sorties
de sécurité. Ne branchez pas des charges supérieures à la valeur
nominale sur des sorties de sécurité.
Des blessures graves peuvent survenir en raison de la perte des
fonctions de sécurité requises. Câblez correctement le module afin
que les tensions d’alimentation ou les tensions des charges ne
touchent pas les sorties de sécurité par accident ou par
inadvertance.
ATTENTION : utilisez une alimentation c.c. satisfaisant aux
exigences suivantes pour éviter une électrocution :
• une alimentation c.c. avec isolation double ou renforcée, par
exemple, conforme à la norme CEI/EN 60950 ou EN 50178 ou un
transformateur conforme à la norme CEI/EN 61558 ;
• une alimentation c.c. répond aux exigences des circuits de
classe 2 ou circuits à tension/courant limité stipulés dans la
norme UL 508 ;
• utilisez une alimentation externe de type très basse tension de
sécurité (TBTS).
14
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
À propos des modules
Chapitre 1
ATTENTION : suivez ces précautions pour une utilisation sûre.
• Branchez correctement les conducteurs et vérifiez le
fonctionnement du module avant de mettre le système en
marche. Un câblage incorrect peut entraîner la perte de la
fonction de sécurité.
• N’appliquez pas des tensions c.c. supérieures aux tensions
nominales sur le module.
• Appliquez des tensions correctement spécifiées aux entrées de
module. L’application de tensions inappropriées peut faire
échouer la fonction spécifique d’un module, ce qui peut
entraîner une perte des fonctions de sécurité ou endommager le
module.
• N’utilisez jamais de sorties de test comme sorties de sécurité. Les
sorties de test ne sont pas des sorties de sécurité.
• Notez qu’après l’installation du module, un administrateur de
sécurité doit confirmer l’installation et réaliser un test de
fonctionnement et de maintenance.
• Ne pas démonter, réparer ou modifier le module. Cela peut
entraîner une perte des fonctions de sécurité.
• Utilisez uniquement des composants ou des dispositifs
appropriés conformes aux normes de sécurité pertinentes
correspondant à la catégorie de sécurité et au niveau d’intégrité
de sécurité requis.
- La conformité aux exigences de la catégorie de sécurité et le
niveau d’intégrité de sécurité doivent être déterminés pour
l’ensemble du système.
- Nous vous recommandons de consulter un organisme de
certification pour l’évaluation de conformité au niveau
d’intégrité de sécurité ou à la catégorie de sécurité requise.
• Notez que vous devez confirmer la conformité par rapport aux
normes applicables pour l’ensemble du système.
• Débranchez le module de l’alimentation avant câblage. Les
dispositifs connectés au module peuvent fonctionner de manière
inattendue si le câblage est effectué alors que l’alimentation est
sous tension.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
15
Chapitre 1
À propos des modules
Pour les modules 1791DS-IB4XOW4, suivez ces instructions concernant
l’utilisation du transformateur d’isolement. Reportez-vous à la figure du
transformateur d’isolement.
• Utilisez un transformateur d’isolement pour isoler entre la catégorie de
surtension III et II, telle que TR1, pour respecter la norme CEI 60742.
• Assurez-vous que l’isolation entre la première entrée et la sortie du
secondaire répond au minimum à l’isolation de base de la catégorie de
surtension III.
• Assurez-vous qu’un côté de la sortie du secondaire du transformateur
d’isolement est relié à la terre pour éviter l’électrocution du personnel
en cas de court-circuit à la terre ou de court-circuit avec la carcasse du
transformateur d’isolement.
• Insérez les fusibles, en cas de court-circuit avec la carcasse, pour
protéger le transformateur d’isolement et éviter une électrocution du
personnel, conformément aux caractéristiques du transformateur, à des
points tels que F1, F2 et F3.
Figure 1. Utilisation du transformateur d’isolement
Module 1791DS-IB4XOW4
400 V c.a/230 V c.a.
L1
L2 L3
F4
F5
MA
MB
F3
F1
TR1
F6
F7
F8
F2
MA
F1...F8 - Fusibles
MA, MB - Commutateurs électromagnétiques
TR1 - Transformateur d’isolement
MB
Charge
III
16
Catégorie de surtension
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
II
44 151
À propos des modules
Chapitre 1
Observez ces précautions pour éviter toute panne, dysfonctionnement ou
effet indésirable sur les performances du produit.
Précautions de montage,
câblage et nettoyage
Suivez ces précautions lors du montage des modules :
• Utilisez un rail DIN de 35 mm de large pour monter le module dans le
panneau de commande.
• Montez solidement les modules sur le rail DIN.
• Laissez au moins 50 mm au-dessus et en dessous du module pour
assurer une ventilation adéquate et un espace de câblage pour les
modules 1791DS-IB12, 1791DS-IB8XOB8 et 1791DS-IB4XOW4.
• Laissez au moins 15 mm autour du module pour permettre une ventilation
adéquate et un espace de câblage pour les modules 1732DS-IB8, 1732DS-IB8XOBV4, 1791DS-IB8XOBV4 et 1791DS-IB16.
Suivez ces précautions lors du câblage des modules :
• N’acheminez pas les lignes de communication et d’E/S dans le même
conduit ou chemin de câbles que celui contenant des lignes à haute
tension.
• Câblez correctement après avoir confirmé les noms de signal de toutes
les bornes.
• Ne retirez pas la protection d’un module avant le câblage, mais retirez
toujours la protection après avoir terminé le câblage pour assurer une
dispersion de chaleur correcte pour les modules 1791DS-IB12, 1791DS-IB8XOB8 et 1791DS-IB4XOW4.
• Suivez les caractéristiques de serrage comme indiqué dans la notice
d’installation.
Lors du nettoyage des modules, n’utilisez pas ce qui suit :
• Diluant
• Benzène
• Acétone
Présentation du module d’E/S
Les modules Guard I/O implémentent les extensions de protocole de
sécurité CIP sur des réseaux DeviceNet et fournissent différentes
fonctionnalités pour un système de sécurité.
Utilisez les modules pour construire un système de réseau de contrôle de
sécurité qui satisfait aux exigences jusqu’au Niveau 3 d’intégrité de sécurité
(SIL 3) tel que défini dans la norme CEI 61508, Sécurité fonctionnelle des
systèmes de sécurité électroniques programmables, électriques et électroniques
et aux exigences de la catégorie de sécurité 4 de la norme EN 954-1, Sécurité
des machines - parties sécurité des systèmes de commande. Tous les
modules 1791DS peuvent être montés verticalement ou horizontalement.
La communication d’E/S décentralisée pour les données d’E/S de sécurité est
réalisée par des connexions de sécurité prenant en charge CIP Safety sur un
réseau DeviceNet. Le traitement des données est effectué dans l’automate de
sécurité.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
17
Chapitre 1
À propos des modules
Les diagnostics d’état et de défaut des modules Guard I/O sont surveillés par
un automate de sécurité à travers une connexion de sécurité utilisant un
réseau DeviceNet existant ou nouveau.
La liste suivante inclut des fonctionnalités communes aux modules Guard I/O :
• Conformité du protocole CIP Safety et DeviceNet
• Entrées de sécurité
– Les dispositifs de sécurité, tels que les boutons-poussoirs d’arrêt
d’urgence, les interrupteurs de porte et les barrières immatérielles de
sécurité, peuvent être connectés.
– Le mode double voie évalue la cohérence entre deux signaux
d’entrée (voies), ce qui permet d’utiliser le module pour la catégorie
de sécurité 3 et 4.
– Le temps d’une discordance logique entre deux voies peut être
surveillé à l’aide d’un paramètre de temps de discordance.
– Une vérification de court-circuit du câblage externe est possible
lorsque les entrées sont câblées en combinaison avec des sorties de
test. Le module doit être câblé en combinaison avec des sorties de
test, lorsque cette fonction est utilisée.
– Un délai d’activation et de désactivation réglable séparément est
disponible par voie.
• Sorties de test
– Des sorties de test distinctes sont fournies pour la détection de
court-circuit d’une ou plusieurs entrée(s) de sécurité.
– L’alimentation (24 V) peut être fournie à des dispositifs, tels que
des détecteurs de sécurité.
– Les sorties de test peuvent être configurées comme sorties standard.
– Tous les modules Guard I/O possèdent de nombreuses sorties de
test, dont certaines peuvent être utilisées pour la détection de fils
coupés d’un témoin d’inhibition.
• Sorties de sécurité
– Sorties à semi-conducteurs
• Le mode double voie évalue la cohérence entre deux signaux de
sortie (voies).
• Les sorties de sécurité peuvent être testées par impulsion afin de
détecter les courts-circuits de câblage de terrain au 24 V c.c.
• Toutes les sorties de sécurité des modules 1791DS-IB8XOBV4
utilisent le test par impulsion pour détecter un court-circuit au
24 V c.c. sur la sortie PNP de sécurité (P) et un court-circuit au 0 V
c.c. sur la sortie NPN de sécurité (M).
– Sorties de relais
• Le mode double voie évalue la cohérence entre deux signaux de
sortie (voies).
• Jusqu’à 2 A sont fournis par point de sortie.
• Les relais de sécurité peuvent être remplacés.
• Données d’état d’E/S - En plus des données d’E/S, le module inclut des
données d’état pour la surveillance des circuits d’E/S.
18
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
À propos des modules
Chapitre 1
• Sécurité - Les informations de configuration du module peuvent être
protégées par mot de passe.
• Connecteurs d’E/S amovibles - Les connecteurs d’E/S disposent d’un
détrompage mécanique.
Utilisez au minimum les versions de logiciel énumérées ci-après.
Exigences de programmation
Réf.
Version d’environnement Studio 5000(1)
Version du logiciel
R SLogix 5000
(Réseau EtherNet/IP)
Version du logiciel
RSNetWorx for
DeviceNet
(Réseau DeviceNet)
Logiciel RSLinx
Version
1732DS-IB8,
1732DS-IB8XOBV4,
1791DS-IB12,
1791DS-IB8XOB8,
1791DS-IB4XOW4,
1791DS-IB8XOBV4,
1791DS-IB16
21
17
8
2,51
(1) Cette version ou une version ultérieure.
Références Guard I/O
Référence
Voir le tableau pour une liste des types de modules Guard I/O.
Description
Indice de
protection
Sorties de test
Sorties de sécurité
Semiconducteurs
Relais
-
1732DS-IB8
Module d’entrée de sécurité
1732DS-IB8XOBV4
Module d’E/S de sécurité avec sorties à
semi-conducteurs
1791DS-IB12
Module d’entrée de sécurité
4
-
-
1791DS-IB8XOB8
Module d’E/S de sécurité avec sorties à
semi-conducteurs
8
4
8
-
1791DS-IB4XOW4
Module d’E/S de sécurité avec sorties de relais
4
4
-
4
1791DS-IB8XOBV4
Module d’E/S de sécurité avec sorties à
semi-conducteurs
8
8
4 paires bipolaires -
1791DS-IB16
Module d’entrée de sécurité
16
16
-
À propos de CIP Safety dans
les architectures de
sécurité DeviceNet
Conforme
à IP64/65/67
Entrées de
sécurité
8
8
-
8
8
4 paires bipolaires -
Conforme à IP20 12
-
Utilisez les modules Guard I/O dans les architectures de sécurité DeviceNet
comme illustrés ci-dessous.
La famille de modules Guard I/O est un ensemble de modules d’E/S qui,
lorsqu’ils sont connectés à un réseau de sécurité DeviceNet, sont adaptés à des
applications jusqu’à SIL3, telles que définies dans la norme CEI 61508 et la
catégorie de sécurité 4, telle que définie dans la norme EN 954-1.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
19
Chapitre 1
À propos des modules
Figure 2. Modules Guard I/O dans les architectures de sécurité DeviceNet
Automates Logix
Automate GuardLogix
Automate Guard PLC
Automate SmartGuard 600
Interface de
scrutateur
DeviceNet
Automates Logix
Réseau DeviceNet
RSNetWorx,
Studio 5000 et
logiciel RSLogixGuard Plus
Module CompactBlock Guard I/O
Module ArmorBlock Guard I/O
44 196
Communication de sécurité
Communication standard
Les automates de sécurité commandent les sorties de sécurité. Les automates
programmables de sécurité ou standard peuvent commander les sorties
standard.
20
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
À propos des modules
Identifier les parties
importantes des modules
Chapitre 1
Reportez-vous aux illustrations pour l’identification des modules. Pour
obtenir des informations sur le brochage, reportez-vous à la notice
d’installation correspondante.
Figure 3. Identification du module 1791DS-IB4XOW4
Voyants d’état
Sélecteurs d’adresse de station
Relais de sécurité
Connecteur de
communication
Connexions d’E/S
44 195
Figure 4. Identification du module 1791DS-IB8XOB8n
Voyants d’état
Sélecteurs d’adresse de station
IN
PWR
MS NS LOCK
0 1 2 3 4 5 6 7
OUT
PWR
0 1 2 3 4 5 6 7
1791DS-IB8XOB8
CompactBlock
8 Inputs - 8 Outputs 24VDC
Connecteur de
communication
44 091
Connexions d’E/S
Figure 5. Identification du module 1791DS-IB12
Voyants d’état
Sélecteurs d’adresse de station
MS NS LOCK
IN
PWR
0 1 2 3 4 5 6 7
8 9 10
11
CompactBlock
12 Inputs 24VDC
1791DS-IB12
Connecteur de
communication
44 091
Connexions d’E/S
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
21
Chapitre 1
À propos des modules
Figure 6. Identification du module 1791DS-IB8XOBV4
Connecteur d’alimentation
6
2
X10
Voyants d’état
0
0
8
Connecteurs d’E/S (sortie)
8
2
4
4 NODE 6
X1
ADR
Connecteur de communication
44 224
Connecteurs d’E/S (entrée)
Sélecteurs d’adresse de station
Figure 7. Identification du module 1732DS-IB8
Sélecteurs d’adresse de station
Connecteur de
communication
44 123
Alimentation d’E/S
Entrées
Voyants d’état
FE
Figure 8. Identification du module 1732DS-IB8XOBV4
Sorties
Sélecteurs d’adresse
de station
Connecteur de
communication
44 122
Entrées
Voyants d’état
FE
Alimentation d’E/S
22
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
À propos des modules
Chapitre 1
Figure 9. Identification du module 1791DS-IB16
Connecteur d’alimentation
Connecteurs d’E/S (entrée)
FE
I8
I9
T8
T9
I10
I11
T10
T11M
2
X10
I13
T12
I4
I5
T4
T13
I14
I15
T 14
T15M
I6
I7
T6
T7M
0
0
6
I12
1791DSIB16
NC NC
8
Voyants d’état
8
2
4
4 NODE 6
X1
ADR
16 INPUTS
24 Vdc
FE
I0
I1
Connecteur de communication
T0
T1
I2
I3
T2
T3M
T5
44 118
Connecteurs d’E/S (entrée)
Sélecteurs d’adresse de station
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
23
Chapitre 1
À propos des modules
Notes :
24
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Chapitre
2
Comprendre le fonctionnement des fonctions
de sécurité
Rubrique
Page
Modules d’E/S de sécurité
25
Fonctions d’auto-diagnostic
26
Verrouillage de configuration
26
Données d’état d’E/S
26
Entrées de sécurité
26
Sorties de test configurées comme sorties d’inhibition
34
Sorties de sécurité
36
Dispositifs de contrôle
38
Précautions de sécurité
38
Législation et normes
39
Directives CE
41
Lisez ce chapitre pour plus d’informations à propos des fonctions de sécurité
des modules. Un bref aperçu des normes et directives internationales que
vous devriez connaître est également inclus.
Modules d’E/S de sécurité
L’état suivant est l’état de sécurité des modules Guard I/O :
• Sorties de sécurité : désactivées
• Données d’entrée de sécurité sur le réseau : désactivées
Figure 10. État de sécurité
Réseau DeviceNet
Entrées sur réseau désactivées
État de
sécurité
Sortie désactivée
Entrée
44076
Le module est conçu pour des applications où l’état de sécurité est l’état
désactivé.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
25
Chapitre 2
Comprendre le fonctionnement des fonctions de sécurité
Fonctions d’auto-diagnostic
L’auto-diagnostic est effectué lors de la mise sous tension et à intervalles
réguliers pendant le fonctionnement. Si une erreur interne fatale de module
survient, le voyant rouge d’état du module (MS) s’allume, et les données
d’états des sorties de sécurité et d’entrée sur le réseau sont désactivées.
Verrouillage de
configuration
Une fois les données de configuration téléchargées et vérifiées, les données de
configuration dans le module peuvent être protégées à l’aide du logiciel
RSNetWorx for DeviceNet.
Pour les systèmes GuardLogix, ce voyant n’est pas utilisé. Pour les
informations de référence sur les signatures de sécurité, reportez-vous à la
publication 1756-RM093, « GuardLogix Controller Systems Safety
Reference Manual » ou à la publication 1756-RM099, « GuardLogix 5570
Controller System Safety Reference Manual ».
Données d’état d’E/S
En plus des données d’E/S, le module fournit des données d’état pour la
surveillance des circuits d’E/S. Les données d’état incluent les données
suivantes, lisibles par les automates. Notez que 1 = Activé/Normal et 0 =
Désactivé/défaut/alarme.
• État d’entrée de point individuel
• État d’entrée combiné
• État de sortie de point individuel
• État de sortie combinée
• État de sortie de test individuel
• Collationnement de sortie individuelle (état d’activation/désactivation
réel des sorties)
Les données d’état indiquent si chaque entrée de sécurité, sortie de sécurité ou
sortie de test est normale (état normal : activé, état de défaut : désactivé) Pour
les erreurs fatales, les connexions de communication peuvent être rompues, afin
que les données d’état ne puissent pas être lues. Les bits d’état sont désactivés
dans la table de données GuardLogix lorsque la connexion est perdue.
L’état combiné est fourni par un ET de l’état de toutes les entrées de sécurité
ou de toutes les sorties de sécurité. Lorsque toutes les entrées ou sorties sont
normales, l’état combiné respectif est activé. Lorsqu’une ou plusieurs d’entre
elles présente une erreur, l’état combiné respectif est désactivé. Il s’agit de l’état
d’entrée de sécurité combiné ou l’état de sortie de sécurité combiné.
Entrées de sécurité
26
Lisez cette rubrique pour plus d’informations à propos des entrées de sécurité
et des sorties de test qui y sont associées. Une entrée de sécurité peut être
utilisée avec des sorties de test. Les entrées de sécurité sont utilisées pour
surveiller les dispositifs d’entrée de sécurité.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Comprendre le fonctionnement des fonctions de sécurité
Chapitre 2
Utilisation d’une sortie de test avec une entrée de sécurité
Une sortie de test peut être utilisée en combinaison avec une entrée de
sécurité pour la détection des courts-circuits. Configurez la sortie de test en
tant que source de test par impulsion et associez-la à une entrée de sécurité
spécifique.
La sortie de test peut également être configurée en alimentation pour fournir
une tension 24 V c.c. à un dispositif externe, par exemple, une barrière
immatérielle.
Figure 11. Exemple d’utilisation d’un module 1791DS-IB12
Sortie 24 V c.c. avec impulsion de test
Borne
d’entrée de
sécurité
Contact externe
44 078
24 V
Référence
Largeur de l’impulsion (X) Période de l’impulsion (Y)
1732DS-IB8
500 μs
600 ms
1732DS-IB8XOBV4
500 μs
600 ms
1791DS-IB12
700 μs
648 ms
1791DS-IB8XOB8
700 μs
648 ms
1791DS-IB4XOW4
700 μs
648 ms
1791DS-IB8XOBV4
500 μs
600 ms
1791DS-IB16
500 μs
600 ms
Figure 12. Impulsion de test dans un cycle
Sortie
X
On
Y
Off
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
27
Chapitre 2
Comprendre le fonctionnement des fonctions de sécurité
Lorsque le contact d’entrée externe est fermé, une impulsion de test est émise
depuis la borne de sortie de test pour diagnostiquer le câblage de terrain et le
circuit d’entrée. À l’aide de cette fonction, les courts-circuits entre les lignes
de signal d’entrée et l’alimentation (côté positif ) ainsi que les courts-circuits
entre les lignes de signal d’entrée peuvent être détectés.
Figure 13. Court-circuit entre les lignes de signal d’entrée
24 V V
G
24 V
0 V
T0
Contact externe
IN0
Court-circuit entre les lignes de signal d’entrée et
l’alimentation (côté positif)
T1
Contact externe
IN1
44 079
Court-circuit entre les lignes de signal d’entrée
28
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Comprendre le fonctionnement des fonctions de sécurité
Chapitre 2
Mode monovoie
Si une erreur est détectée, les données d’entrée de sécurité et l’état d’entrée de
sécurité se désactivent.
Figure 14. Fonctionnement normal et détection de défaut (pas à l’échelle)
Fonctionnement
normal
T0
24 V
0 V
ON
Dispositif externe
OFF
Borne d’entrée 0
ON
OFF
Entrée de sécurité 0
Données
d’E/S
décentralisée
ON
OFF
État d’entrée de
sécurité 0
ON
OFF
24 V
Détection de
défaut
T0
0 V
ON
Dispositif externe
OFF
Borne d’entrée 0
ON
OFF
ON
Données
d’E/S
décentralisée
Entrée de
sécurité 0
État d’entrée de
sécurité 0
Défaut
détecté
OFF
ON
OFF
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
29
Chapitre 2
Comprendre le fonctionnement des fonctions de sécurité
Mode double voie et temps de discordance
Pour prendre en charge les dispositifs de sécurité à voie redondante, la
cohérence entre les signaux sur deux voies peut être évaluée. Il est possible de
choisir entre équivalent ou complémentaire. Cette fonction surveille la durée
de discordance entre les deux voies.
Si la durée de discordance dépasse le temps de discordance configuré
(0...65 530 ms par incréments de 10 ms), les données d’entrée de sécurité et
l’état d’entrée de sécurité individuelle se désactivent pour les deux voies.
IMPORTANT
La fonction double voie est utilisée avec deux entrées consécutives
appariées ensemble, commençant à un numéro d’entrée pair, tel que
les entrées 0 et 1, 2 et 3 et ainsi de suite.
IMPORTANT
Ne définissez pas un temps de discordance plus long que nécessaire.
L’objectif du temps de discordance est de permettre des différences
normales entre la commutation de contact lorsque les entrées de
sécurité sont sollicitées. Pour que ce test fonctionne correctement, une
seule sollicitation sur l’entrée de sécurité est prévue pendant le temps
de discordance. Si le temps de discordance est trop important, et que de
multiples sollicitations surviennent pendant ce temps, alors les deux
voies d’entrée de sécurité passeront en défaut.
Ce tableau montre la relation entre les états de borne d’entrée et les données
et états d’entrée de l’automate.
Tableau 1. État de borne d’entrée et données d’E/S d’automate
Mode double voie
Double voie, équivalent
Borne d’entrée
IN0
IN1
OFF
OFF
ON
ON
Double voie, complémentaire OFF
OFF
ON
ON
OFF
ON
OFF
ON
OFF
ON
OFF
ON
État et données d’entrée de l’automate
Données
Données
État d’entrée
d’entrée
d’entrée
de sécurité 0
de sécurité 0 de sécurité 1
OFF
OFF
ON
OFF
OFF
OFF
OFF
OFF
OFF
ON
ON
ON
OFF
ON
OFF
OFF
ON
ON
ON
OFF
ON
OFF
ON
OFF
État d’entrée
de sécurité 1
Données
résultantes
de la double
voie
État
résultant
de la double
voie
ON
OFF
OFF
ON
OFF
ON
ON
OFF
OFF
OFF
OFF
ON
OFF
OFF
ON
OFF
Normal
Défaut
Défaut
Normal
Défaut
Normal
Normal
Défaut
Double voie, équivalent
En mode équivalent, les deux entrées d’une paire doivent être dans le même
état (équivalent). Lorsqu’une transition se produit sur une voie de la paire
avant la transition de la deuxième voie de la paire, une discordance se produit.
Si la deuxième voie passe à l’état approprié avant écoulement du temps de
discordance, les entrées sont considérées comme équivalentes. Si la deuxième
transition ne se produit pas avant écoulement du temps de discordance, les
voies passeront en défaut. Dans l’état de défaut, l’entrée et l’état pour les deux
30
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Comprendre le fonctionnement des fonctions de sécurité
Chapitre 2
voies sont mis au niveau bas (off ). Quand ils sont configurés en double paire
équivalente, les bits de données pour les deux voies seront toujours envoyés
vers l’automate comme équivalents, les deux hauts ou bas.
Figure 15. Équivalent, fonctionnement normal et détection de défaut (pas à l’échelle)
Fonctionnement
normal
IN0
ON
OFF
ON
IN1
OFF
Temps de discordance
Entrée de sécurité 0
ON
OFF
Données
d’E/S
décentralisée
Entrée de sécurité 1
ON
OFF
État d’entrée de
sécurité 0, 1
ON
OFF
ON
Détection de
défaut
IN0
OFF
ON
IN1
OFF
Entrée de
sécurité 0
Données
d’E/S
décentralisée
ON
Temps de
discordance
OFF
ON
Entrée de sécurité 1
OFF
État d’entrée de
sécurité 0, 1
ON
Défaut détecté
OFF
Double voie, complémentaire
En mode complémentaire, les entrées d’une paire doivent être dans un état
opposé (complémentaire). Lorsqu’une transition se produit sur une voie de la
paire avant la transition de la deuxième voie de la paire, une discordance se
produit. Si la deuxième voie passe à l’état approprié avant écoulement du
temps de discordance, les entrées sont considérées comme complémentaires.
Si la deuxième transition ne se produit pas avant écoulement du temps de
discordance, les voies passeront en défaut. L’état de défaut des entrées
complémentaires consiste en une entrée paire désactivée et une entrée impaire
activée. Remarquez qu’en cas de défaut, les deux bits d’état de voie sont mis au
niveau bas. Lorsqu’ils sont configurés comme une paire double voie
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
31
Chapitre 2
Comprendre le fonctionnement des fonctions de sécurité
complémentaire, les bits de données pour les deux voies seront toujours
envoyés à l’automate dans des états complémentaires ou opposés.
Figure 16. Complémentaire, fonctionnement normal et de détection de défaut (pas à
l’échelle)
Fonctionnement
normal
IN0
ON
OFF
ON
IN1
OFF
Entrée de sécurité 0
ON
Temps de discordance
OFF
Données
d’E/S
décentralisée
Entrée de sécurité 1
ON
OFF
État d’entrée de
sécurité 0, 1
ON
OFF
ON
Détection de
défaut
IN0
OFF
ON
IN1
OFF
Entrée de
sécurité 0
Données
d’E/S
décentralisée
ON
OFF
ON
Entrée de
sécurité 1
État d’entrée de
sécurité 0, 1
32
Temps de discordance
OFF
ON
OFF
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Défaut détecté
Comprendre le fonctionnement des fonctions de sécurité
Chapitre 2
Récupération de défaut d’entrée de sécurité
Si une erreur est détectée, les données d’entrée de sécurité demeurent dans
l’état désactivé. Suivez cette procédure pour réactiver les données d’entrée de
sécurité.
1. Supprimez la cause de l’erreur.
2. Placez l’entrée de sécurité (ou les entrées de sécurité) dans un état sûr.
L’état de l’entrée de sécurité s’active (défaut effacé) après expiration du
temps de verrouillage de l’erreur d’entrée et le voyant d’E/S (rouge)
s’éteint. Les données d’entrée peuvent maintenant être contrôlées.
Délais d’entrée
Délai d’activation - Un signal d’entrée est traité en 0 logique pendant le délai
d’activation (0…126 ms, par incréments de 6 ms) après le front montant du
contact d’entrée. L’entrée s’active seulement si le contact d’entrée reste activé
une fois le délai d’activation écoulé. Cela permet d’éviter des changements
rapides des données d’entrée en raison du rebond de contact.
Figure 17. Délai d’activation
SignalSignal
d’entrée
nput
ON
ON
OFF
OFF
ON
Remote
Données d’I/O
entrée ON
Data
Safety
de sécurité d’E/S OFF
Input OFF
décentralisée
44094
ON-delay
Délai
d’activation
Délai de désactivation - Un signal d’entrée est traité en 1 logique pendant le
délai de désactivation (0...126 ms, par incréments de 6 ms) après le front
descendant du contact d’entrée. L’entrée se désactive uniquement si le contact
d’entrée reste désactivé une fois le délai de désactivation écoulé. Cela permet
d’éviter des changements rapides des données d’entrée en raison du rebond de
contact.
Figure 18. Délai de désactivation
nput
SignalSignal
d’entrée
ON
OFF
OFF
Données d’entrée de ON
ON
OFF
sécurité d’E/S
afety
Input
OFF
décentralisée
Délai
de
OFF-delay
désactivation
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
44095
33
Chapitre 2
Comprendre le fonctionnement des fonctions de sécurité
Sorties de test configurées
comme sorties d’inhibition
Lorsque les sorties de test sont utilisées comme sorties d’inhibition,
généralement pour un témoin d’inhibition, un test de circuit est utilisé pour
déterminer si le circuit et le témoin sont opérationnels. Le test de circuit
d’inhibition est exécuté toutes les 3 secondes, quelle que soit la logique haute
(HI) ou base (LO) du circuit. Ainsi, votre sortie d’inhibition pourrait
clignoter pendant le fonctionnement normal en logique basse (LO).
Le test de circuit d’inhibition doit échouer deux fois de suite lorsque le circuit
d’inhibition est logiquement haut (HI), avant qu’un défaut soit déclaré. Les
résultats du test de circuit d’inhibition n’affectent pas l’état d’inhibition
lorsque le circuit est logiquement bas (LO).
Un défaut de circuit d’inhibition entraînera un basculement du bit d’état
d’inhibition au niveau bas (LO).
Un défaut de circuit d’inhibition est déclaré 3...6 secondes après la survenue
du défaut si le circuit d’inhibition est logiquement haut (HI) pendant au
moins 6 secondes, en raison de l’intervalle de test de 3 secondes et du double
échec consécutif du test du circuit d’inhibition. Si le circuit d’inhibition est
logiquement haut pendant moins de 6 secondes pendant un cycle de
machine, alors le test asynchrone et les lectures de programme pourraient
entraîner un retard de détection de défauts pendant plusieurs cycles de
machine.
Il existe une différence dans le fonctionnement de l’état d’inhibition entre
certains modules d’E/S de sécurité DeviceNet. Ce tableau montre le
fonctionnement de l’état d’inhibition de tous les modules.
Référence
Témoin
Circuit
Description
1791DS-IB16(1)
HI
Correct
État d’inhibition HI/1
Incorrect
État d’inhibition LO 1 seconde/HI 5 secondes
(répétitions)
1791DS-IB8XOBV4(1)
1732DS-IB8(1)
1732DS-IB8XOBV4(1)
L’état LO apparaît généralement 3...6 secondes après le
défaut
L’état d’inhibition se réarme automatiquement
LO
1791DS-IB12
HI
Correct
État d’inhibition LO/0
Incorrect
État d’inhibition LO/0
Correct
État d’inhibition HI/1
Incorrect
État d’inhibition LO 1 seconde/HI 5 secondes
(répétitions)
1791DS-IB8XOB8
1791DS-IB4XOW4
L’état d’inhibition se réarme automatiquement
LO
Correct
État d’inhibition HI/1
Incorrect
État d’inhibition HI/1
(1) Ce bit d’état d’inhibition de module passe à zéro lorsqu’un défaut se produit ou lorsque le circuit est logiquement bas (LO).
34
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Comprendre le fonctionnement des fonctions de sécurité
Chapitre 2
Pour les références 1791DS-IB16, 1791DS-IB8XOBV4, 1732DS-IB8
et 1732DS-IB8XOBV4, lors de l’utilisation de ces instructions d’application
de sécurité GuardLogix qui surveillent l’inhibition, les codes suivants doivent
être inclus pour un fonctionnement correct lorsque le bit d’état d’inhibition
bascule sur LO si le circuit est logiquement LO :
• DCSTM
• FSBM
• TSAM
• TSSM
Dans ce code, le bit d’état d’inhibition réel est utilisé dans la première
étape, et le bit DN du temporisateur est utilisé dans le paramètre d’état
d’inhibition de l’instruction. Le bit de données de sortie de test réel est
utilisé dans la première et la dernière ligne.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
35
Chapitre 2
Comprendre le fonctionnement des fonctions de sécurité
Sorties de sécurité
Lisez cette section pour plus d’informations à propos des sorties de sécurité.
Sortie de sécurité avec test par impulsion
Lorsque la sortie de sécurité est activée, elle peut faire l’objet d’un test par
impulsion, comme illustré dans la figure et le tableau.
À l’aide de cette fonction, les courts-circuits entre les lignes de signal de sortie
et l’alimentation (côté positif ) ainsi que les courts-circuits entre les lignes de
signal de sortie peuvent être détectés. Si une erreur est détectée, les données
de sortie de sécurité et l’état de sortie de sécurité individuelle sont désactivés.
Référence
Largeur de l’impulsion (X) Période de l’impulsion (Y)
1732DS-IB8
—
—
1732DS-IB8XOBV4
700 μs
600 ms
1791DS-IB12
—
—
1791DS-IB8XOB8
470 μs
648 ms
1791DS-IB4XOW4
—
—
1791DS-IB8XOBV4
700 μs
600 ms
1791DS-IB16
—
—
Figure 19. Test par impulsion dans un cycle
On
Sortie
X
Y
Off
44 096
IMPORTANT
36
Pour éviter que le test par impulsion n’entraîne un mauvais
fonctionnement du dispositif connecté, soyez très attentif au temps de
réponse d’entrée du dispositif.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Comprendre le fonctionnement des fonctions de sécurité
Chapitre 2
Réglage de la double voie
Lorsque les données des deux voies sont à l’état activé, et qu’aucune voie ne
présente de défaut, les sorties sont activées. L’état est normal. Si un défaut est
détecté sur une voie, les données de sortie de sécurité et l’état de sortie de
sécurité individuelle se désactivent pour les deux voies.
Figure 20. Réglage de la double voie (pas à l’échelle)
Fonctionnement
normal
OUT0
ON
OFF
ON
OUT1
OFF
Données
d’E/S
décentralisée
État de sortie de
sécurité 0, 1
ON
OFF
ON
Détection de défaut
OUT0
OUT1
OFF
ON
OFF
Données
d’E/S
décentralisée
État de sortie de
sécurité 0, 1
ON
Erreur
détectée
OFF
Récupération de défaut de sortie de sécurité
Si un défaut est détecté, les sorties de sécurité sont désactivées et restent à
l’état désactivé. Suivez cette procédure pour réactiver les données de sortie de
sécurité.
1. Supprimez la cause de l’erreur.
2. Placez la sortie de sécurité (ou les sorties de sécurité) dans l’état de
sécurité.
L’état de sortie de sécurité s’active (défaut effacé) après expiration de la
durée de verrouillage de l’erreur de sortie. Le voyant d’E/S (rouge)
s’éteint. Les données de sortie peuvent désormais être contrôlées.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
37
Chapitre 2
Comprendre le fonctionnement des fonctions de sécurité
Dispositifs de contrôle
Consultez ce tableau pour plus d’informations à propos des dispositifs de
contrôle.
ATTENTION : utilisez des dispositifs appropriés, comme indiqué
dans le tableau Exigences du dispositif de contrôle. Des blessures
graves peuvent se produire en cas de perte des fonctions de sécurité.
Tableau 2. Exigences du dispositif de contrôle
Dispositif
Interrupteurs d’arrêt
d’urgence
Interrupteurs de verrouillage
de porte, interrupteurs de fin
de course
Détecteurs de sécurité
Exigences
Utilisez des dispositifs approuvés avec mécanismes d’ouverture directe
conformes à la norme CEI/EN 60947-5-1.
Utilisez des dispositifs approuvés avec mécanismes d’ouverture directe
conformes à la norme CEI/EN 60947-5-1 et capables de commuter des
microcharges de 24 V c.c., 3 mA.
Utilisez des dispositifs approuvés conformes aux normes, réglementations et
règles en vigueur dans le pays d’utilisation.
Relais avec contacts à guidage Utilisez des dispositifs approuvés avec contacts à guidage reciproque conformes
reciproque, contacteurs
à la norme EN 50205. Pour les signaux de retour, utilisez des dispositifs avec des
contacts capables de commuter des microcharges de 24 V c.c., 3 mA.
Autres dispositifs
Évaluez si les dispositifs utilisés sont appropriés pour satisfaire aux exigences
des niveaux de catégorie de sécurité.
Composants de sécurité Allen-Bradley
Série 800F, 800T
Interrupteur de verrouillage Série 440K, 440G, 440H
Interrupteur de fin de course Série 440P, 802T
Produits Guardmaster, reportez-vous aux publications de
produit spécifiques pour plus de détails
Série 700S, 100S
-
Précautions de sécurité
ATTENTION : en raison des blessures graves potentielles liées à la
perte de la fonction de sécurité requise, suivez ces précautions de
sécurité.
• N’utilisez pas les sorties de test des modules comme sorties de
sécurité.
• N’utilisez pas de données d’E/S standard DeviceNet ou données de
message explicites comme données de sécurité.
• N’utilisez pas les voyants d’état à DEL sur les modules d’E/S pour les
opérations de sécurité.
• Ne connectez pas des charges au-delà de la valeur nominale sur les
sorties de sécurité.
• Branchez les modules Guard I/O correctement afin que la ligne
24 V c.c. ne touche pas les sorties de sécurité, par accident ou par
inadvertance.
• Supprimez les données de configuration précédentes avant de
connecter les dispositifs au réseau.
• Définissez des adresses de station DeviceNet uniques avant de
connecter des dispositifs au réseau.
• Effectuez des tests pour confirmer que toutes les données de
configuration du dispositif et son fonctionnement sont corrects
avant de démarrer le système.
• Lorsque vous remplacez un dispositif, configurez le dispositif de
rechange convenablement et confirmez qu’il fonctionne
correctement.
• Lors de l’installation ou du remplacement des modules, supprimez
toute configuration précédente avant de connecter l’alimentation
d’entrée ou de sortie sur le dispositif.
38
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Comprendre le fonctionnement des fonctions de sécurité
Législation et normes
Chapitre 2
Lisez cette section pour vous familiariser avec les informations sur la
législation et les normes. Les normes internationales pertinentes sont les
suivantes :
• CEI 61508 (SIL 1-3)
• CEI 61131-2
• CEI 60204-1
• CEI 61000-6-2
• CEI 61000-6-4
• CEI 62061
Les modules ont reçu la certification suivante de l’ODVA, lorsque le produit
est marqué.
• Test de conformité DeviceNet
• Test de conformité de sécurité DeviceNet
Europe
En Europe, les modules Guard I/O peuvent être soumis à la Directive
Machine, Annexe IV, B, composants de sécurité, articles 1 et 2 de l’Union
européenne (UE). L’homologation de type de TÜV Rheinland concerne la
conformité aux exigences applicables des directives et normes suivantes.
• Législation de l’UE
– Directive Machine
– Directive Basse Tension
– Directive CEM
• Normes européennes
– EN 61508 (SIL1-3)
– EN 954-1 (catégorie 4, 3, 2, 1, B)
– EN 61131-2
– EN 418
– EN 60204-1
– CEI 61000-6-2
– CEI 61000-6-4
– CEI 13849
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
39
Chapitre 2
Comprendre le fonctionnement des fonctions de sécurité
Amérique du Nord
En Amérique du Nord, l’homologation TÜV-Rheinland inclut la
conformité de Guard I/O aux normes pertinentes et informations connexes,
notamment les suivantes :
• Normes des États-Unis - ANSI RIA15.06, ANSI B11, NFPA 79
• Les modules possèdent la certification de sécurité fonctionnelle UL et
portent l’étiquette NRGF, lorsque le produit est marqué.
• Les modules sont listés UL, conformément aux normes des États-Unis
et du Canada lorsque le produit est marqué.
Japon
Au Japon, les exigences en matière de test de type sont énoncées dans
l’Article 44 de la Sécurité industrielle et du Droit de la santé. Ces exigences
s’appliquent à des systèmes complets et ne peuvent pas s’appliquer à un
module isolé. Par conséquent, pour utiliser le module au Japon en tant que
dispositif de sécurité pour les presses ou les cisailles conformément à
l’Article 42 de la loi susmentionnée, il est nécessaire de postuler pour le test de
l’ensemble du système.
40
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Comprendre le fonctionnement des fonctions de sécurité
Directives CE
Chapitre 2
Ces produits sont conformes à la directive CEM et à la directive basse
tension. Pour plus d’informations, reportez-vous à la notice d’installation
correspondante.
Directive CEM
Les dispositifs Rockwell Automation conformes aux directives CE sont
également conformes aux normes CEM relatives afin de pouvoir les installer
plus facilement dans d’autres dispositifs ou la machine complète. La
conformité aux normes CEM de ces produits a été vérifiée. Toutefois, le
client doit confirmer s’ils sont conformes ou non aux normes dans le système
qu’il utilise.
Les performances liées à la CEM des dispositifs Rockwell Automation
conformes à la directive CEM varient selon la configuration, le câblage et
d’autres conditions de l’équipement ou du panneau de commande dans lequel
sont installés les dispositifs Rockwell Automation. Par conséquent, le client
doit effectuer la vérification finale pour confirmer que les dispositifs et la
machine complète sont conformes aux normes CEM.
Conformité aux directives CE
Les produits DeviceNet conformes aux directives CE doivent être installés
comme suit :
• Toutes les unités DeviceNet de Type IP20 doivent être installées à
l’intérieur des panneaux de commande.
• Utilisez une isolation renforcée ou une double isolation pour les
alimentations en c.c. utilisées pour l’alimentation de la
communication, l’alimentation du circuit interne et les
alimentations d’E/S.
• Les produits DeviceNet conformes aux directives CE sont également
conformes à la norme européenne d’émission (EN 50081-2). Les
caractéristiques d’émission rayonnée (réglementations 10-m) peuvent
varier selon la configuration du panneau de commande utilisé, les
autres dispositifs connectés au panneau de commande, le câblage et
d’autres conditions. Vous devez confirmer que l’ensemble de la
machine ou de l’équipement est conforme aux directives CE.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
41
Chapitre 2
Comprendre le fonctionnement des fonctions de sécurité
Exemples de réduction des parasites
Ces exemples montrent comment réduire les parasites dans les
modules 1791DS-IB12, 1791DS-IB8XOB8 et 1791DS-IB4XOW4.
EXEMPLE
Réduisez les parasites électriques depuis le câble de communication en
installant un noyau ferrite sur le câble de communication à 10 cm de
l’unité principale DeviceNet. Utilisez un noyau ferrite (filtre de ligne de
données) LF130B, fabriqué par Easy Magnet Co., ou équivalent.
Caractéristiques d’impédance
Valeur d’impédance
25 MHz
100 MHz
156 
250
Noyau ferrite
Les dimensions sont exprimées
en mm (in.).
30
(1,18)
13
(0,51)
33
(1,30)
29
(1,14)
31522-M
42
EXEMPLE
Câblez le panneau de commande avec des câbles aussi courts que
possible et mettez à la terre à 100  ou moins.
EXEMPLE
Conservez les câbles de communication DeviceNet aussi courts que
possible et mettez à la terre à 100  ou moins.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Chapitre
3
Installer et raccorder vos modules
Considérations relatives à
l’Installation du module
Rubrique
Page
Considérations relatives à l’Installation du module
43
Installation du module
44
Raccorder l’alimentation et les câbles d’E/S
45
Raccorder les connecteurs de communication
46
Définir l’adresse de station
46
La vitesse de transmission de communication de l’ensemble du réseau est
déterminée par la vitesse de transmission de communication de l’unité
principale. La vitesse de transmission de communication n’a pas besoin d’être
définie pour chaque module.
ATTENTION : vous pouvez configurer les sorties de test pour être
utilisées comme sorties standard. Vous pouvez connecter des
actionneurs à des points de sortie de test qui attendent une
configuration standard.
ATTENTION : les points de sortie de test configurés en tant que test
par impulsion ou alimentation deviennent actifs chaque fois que
vous appliquez l’alimentation d’entrée sur le module. Ces fonctions
configurées sont indépendantes des connexions d’E/S sur le module.
ATTENTION : si un module avec sorties de test configurées en test par
impulsion ou alimentation est mal installé dans une application où les
actionneurs sont connectés à ces points de sortie de test, les actionneurs
seront activés quand les alimentations de réseau et d’entrée seront
appliquées.
ATTENTION : pour éviter cette situation, procédez comme suit :
• Lors de l’installation d’un module, assurez-vous que le module est
correctement configuré pour l’application ou en condition d’origine avant
d’appliquer l’alimentation d’entrée.
• Lors du remplacement d’un module, assurez-vous que le module est
correctement configuré pour l’application ou en condition d’origine avant
d’appliquer l’alimentation d’entrée.
• Réinitialisez les modules pour qu’ils soient en condition d’origine lors de
leur retrait d’une application.
• Assurez-vous que tous les modules du stock de remplacement sont en
condition d’origine.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
43
Chapitre 3
Installer et raccorder vos modules
Installation du module
Suivez ces instructions lorsque vous installez un module :
• Utilisez le module dans un environnement conforme aux
caractéristiques générales.
• Utilisez les modules 1791DS dans un boîtier de protection IP54
(IEC60529) ou supérieure.
• Utilisez un rail DIN de 35 mm de large pour monter le
module 1791DS dans le panneau de commande.
• Utilisez toujours une plaque d’extrémité à chaque extrémité des
modules 1791DS pour les fixer en toute sécurité.
• Eloignez les autres sources de chaleur à une distance appropriée
du module pour maintenir une température ambiante autour
du module inférieure à la valeur maximum spécifiée.
IMPORTANT
Voir les figures pour l’espace de dégagement requis pour l’installation du
module.
Vous pouvez installer les modules horizontalement ou verticalement.
IMPORTANT
Figure 21. Installation du module (modules 1791DS-IB12, 1791DS-IB8XOB8 et 1791DS-IB4XOW4)
Rail DIN 35 (1,38)
Les dimensions sont exprimées en mm (in.).
Plaque
d’extrémité
50 (1,96)
Min
Plaque d’extrémité
44
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Goulotte
Goulotte
50 (1,96)
Min
Installer et raccorder vos modules
Chapitre 3
Figure 22. Installation du module
Rail DIN 35
Les dimensions sont exprimées en mm.
Goulotte
15 (0,6) Min
15 (0,6) Min
Goulotte
Tout objet
15 (0,6) Min
15 (0,6) Min
Tout objet
Plaque
Le module 1732DS-IB8XOBV4 est illustré.
Les modules 1732DS-IB8 ont des dimensions identiques.
Raccorder l’alimentation et les câbles d’E/S
Le module 1791DS-IB8XOBV4 est illustré.
Les modules 1791DS-IB16 ont des dimensions identiques.
44225
Reportez-vous à la notice d’installation du module pour obtenir les
caractéristiques de type et de taille de câbles.
IMPORTANT
• Notez que les connecteurs d’E/S sont amovibles.
• Serrez les vis sur le connecteur d’E/S selon le réglage de couple
spécifié comme indiqué dans la notice d’installation.
• Puisque le connecteur d’E/S a une structure qui permet d’éviter
un câblage incorrect, établissez des connexions aux
emplacements spécifiés correspondants aux numéros de
bornes.
• Le cas échéant, ne retirez pas la protection contre les débris du
module avant le câblage.
• Le cas échéant, retirez toujours la protection contre les débris
après avoir terminé le câblage pour assurer une dispersion de
chaleur correcte.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
45
Chapitre 3
Installer et raccorder vos modules
Raccorder les connecteurs de
communication
Les autocollants colorés sur le connecteur de communication correspondent
aux couleurs des fils à insérer. Vérifiez que les couleurs des fils correspondent
lors du câblage des connecteurs. Les couleurs sont les suivantes.
Couleur
Signal
Rouge
Côté positif du câble d’alimentation (V+)
Blanc
Côté supérieur des données de communication (CAN_H)
-
Protection
Bleu
Côté inférieur des données de communication (CAN_L)
Noir
Côté négatif du câble d’alimentation (V-)
Lors du branchement d’un connecteur de communication avec le
module, serrez les vis sur le connecteur de communication selon le
réglage de couple spécifié comme indiqué dans la notice
d’installation.
IMPORTANT
L’alimentation interne du module est fournie par l’alimentation de
communication (V+, V-).
Définir l’adresse de station
Pour définir l’adresse de station, suivez cette procédure.
Les sélecteurs rotatifs de réglage de l’adresse de station doivent
être réglés avec l’alimentation de communication désactivée.
IMPORTANT
Figure 23. Exemple de chiffres d’adresse de station
0
|
|
2
|
4
X10
Chiffre des dizaines
|
2
8
6
|
6
|
|
8
0
|
|
|
4
X1
Chiffres des unités
1. Réglez l’adresse de station à l’aide des deux sélecteurs rotatifs en face
avant du module, en remarquant que le réglage par défaut est 63 et
qu’une valeur entre 00 et 63 est valide pour une utilisation correcte.
2. Utilisez le sélecteur rotatif de gauche pour régler le chiffre des dizaines
de l’adresse de station (décimal).
3. Utilisez le sélecteur rotatif de droite pour définir le chiffre des unités.
Si les sélecteurs d’adresse de station sont réglés de 64 à 99, l’adresse de station
doit être définie à l’aide du logiciel RSNetWorx for DeviceNet.
46
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Chapitre
4
Exemples de câblage
Rubrique
Page
Exemples d’entrée
47
Exemples de sortie de source
53
Exemples de sortie bipolaire :
55
Exemples de sortie à relais
57
Exemples de sortie de test
59
Lisez ce chapitre pour plus d’informations à propos des catégories de câblage
et de sécurité. Ces exemples montrent les méthodes de câblage et de
configuration pour les différentes catégories de sécurité utilisées dans les
systèmes SIL 2 ou SIL 3.
Pour obtenir d’autres exemples de câblage, reportez-vous au CD, « Safety
Accelerator Toolkit for GuardLogix Systems », publication SAFETY-CL002
ou téléchargez les fichiers de boîte à outils depuis le site Internet des ressources
et outils de l’Architecture Intégrée à l’adresse http://www.ab.com/go/iatools.
Exemples d’entrée
Lisez cette section pour prendre connaissance des exemples d’entrée par
application. Pour plus de détails, reportez-vous à la notice d’installation pour
chaque référence.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
47
Chapitre 4
Exemples de câblage
Entrées double voie d’interrupteur d’arrêt d’urgence avec
réarmement manuel
Cet exemple illustre la configuration de câblage et d’automate lors de
l’utilisation d’un module Guard I/O avec un interrupteur d’arrêt d’urgence à
double voie d’entrée et réarmement manuel. En cas d’utilisation conjointe
avec les programmes d’un automate de sécurité, ce câblage est classé en
catégorie de sécurité 4 conformément aux exigences de câblage de la norme
EN 954-1.
FE
IN+
I0
I1
IN-
T0
T1
I2
T2
E1
S1
E1 : alimentation 24 V c.c.
S1 : interrupteur d’arrêt d’urgence
(mécanisme d’ouverture positive)
S2 : interrupteur de réarmement
FE : mise à la terre fonctionnelle
31802-M
Configuration de
l’automate
Nom du paramètre
Réglage de configuration
Entrée de sécurité 0
Mode de la voie d’entrée de sécurité 0
Test par impulsion depuis la sortie de
test
Source de test de l’entrée de sécurité 0
Sortie de test 0
Mode de l’entrée de sécurité double voie 0/1
Équivalent double voie
Temps de discordance de l’entrée de sécurité
double voie 0/1
100 ms (selon l’application)
Mode de la voie d’entrée de sécurité 1
Test par impulsion depuis la sortie de
test
Source de test de l’entrée de sécurité 1
Sortie de test 1
Entrée de sécurité 1
Entrée de sécurité 2
48
S2
Mode de la voie d’entrée de sécurité 2
Utilisé comme entrée standard
Source de test de l’entrée de sécurité 2
Inutilisé
Mode de l’entrée de sécurité double voie 2/3
Monovoie
Sortie de test 0
Mode de la sortie de test 0
Sortie de test par impulsion
Sortie de test 1
Mode de la sortie de test 1
Sortie de test par impulsion
Sortie de test 2
Mode de la sortie de test 2
Sortie d’alimentation
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Exemples de câblage
Chapitre 4
Surveillance bimanuelle
Cet exemple illustre la configuration de câblage et d’automate lors de
l’utilisation d’un module Guard I/O avec une surveillance bimanuelle. En cas
d’utilisation conjointe avec les programmes d’un automate de sécurité, ce
câblage est classé dans la catégorie de sécurité 4 conformément aux exigences
de câblage de la norme EN 954-1.
S11
I0
I2
I1
I3
IN+
IN-
FE
T1
S12
T0
T2
T1
T3
T1
E1 : alimentation 24 V c.c.
S11 et S12 : interrupteurs bimanuels
+
-
E1
31803-M
Configuration de
l’automate
Nom du paramètre
Réglage de configuration
Entrée de sécurité 0
Mode de la voie d’entrée de sécurité 0
Test par impulsion depuis la sortie de
test
Source de test de l’entrée de sécurité 0
Sortie de test 0
Mode de l’entrée de sécurité double voie 0/1
Complémentaire double voie
Temps de discordance de l’entrée de sécurité
double voie 0/1
100 ms (selon l’application)
Mode de la voie d’entrée de sécurité 1
Test par impulsion depuis la sortie de
test
Source de test de l’entrée de sécurité 1
Sortie de test 1
Mode de la voie d’entrée de sécurité 2
Test par impulsion depuis la sortie de
test
Source de test de l’entrée de sécurité 2
Sortie de test 0
Mode de l’entrée de sécurité double voie 2/3
Complémentaire double voie
Temps de discordance de l’entrée de sécurité
double voie 2/3
100 ms (selon l’application)
Entrée de sécurité 3
Mode de la voie d’entrée de sécurité 3
Test par impulsion depuis la sortie de
test
Source de test de l’entrée de sécurité 3
Sortie de test 1
Sortie de test 0
Mode de la sortie de test 0
Sortie de test par impulsion
Sortie de test 1
Mode de la sortie de test 1
Sortie de test par impulsion
Entrée de sécurité 1
Entrée de sécurité 2
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
49
Chapitre 4
Exemples de câblage
Sélecteur de mode
Cet exemple illustre la configuration de câblage et d’automate lors de
l’utilisation d’un module Guard I/O avec un sélecteur de mode.
FE
IN+
I0
I1
I2
I3
I4
I5
I6
I7
IN-
T0
T1
T2
T3
T4
T5
T6
T7
S1
E1
S1
S1
S1
S1
S1
S1
E1 : alimentation 24 V c.c.
S1 : sélecteur de mode
FE : mise à la terre fonctionnelle
31804-M
Configuration de
l’automate
Entrée de sécurité 0
Entrée de sécurité 1
Entrée de sécurité 2
Entrée de sécurité 3
Entrée de sécurité 4
Entrée de sécurité 5
Entrée de sécurité 6
Entrée de sécurité 7
50
S1
Nom du paramètre
Réglage de configuration
Mode de la voie d’entrée de sécurité 0
Entrée de sécurité
Source de test de l’entrée de sécurité 0
Aucune
Mode de l’entrée de sécurité double voie 0/1
Monovoie
Mode de la voie d’entrée de sécurité 1
Entrée de sécurité
Source de test de l’entrée de sécurité 1
Aucune
Mode de la voie d’entrée de sécurité 2
Entrée de sécurité
Source de test de l’entrée de sécurité 2
Aucune
Mode de l’entrée de sécurité double voie 2/3
Monovoie
Mode de la voie d’entrée de sécurité 3
Entrée de sécurité
Source de test de l’entrée de sécurité 3
Aucune
Mode de la voie d’entrée de sécurité 4
Entrée de sécurité
Source de test de l’entrée de sécurité 4
Aucune
Mode de l’entrée de sécurité double voie 4/5
Monovoie
Mode de la voie d’entrée de sécurité 5
Entrée de sécurité
Source de test de l’entrée de sécurité 5
Aucune
Mode de la voie d’entrée de sécurité 6
Entrée de sécurité
Source de test de l’entrée de sécurité 6
Aucune
Mode de l’entrée de sécurité double voie 6/7
Monovoie
Mode de la voie d’entrée de sécurité 7
Entrée de sécurité
Source de test de l’entrée de sécurité 7
Aucune
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Exemples de câblage
Chapitre 4
Barrière immatérielle
Cet exemple illustre la configuration de câblage et d’automate lors de
l’utilisation d’un module Guard I/O avec une barrière immatérielle. En cas
d’utilisation conjointe avec les programmes d’un automate de sécurité, ce
câblage est classé dans la catégorie de sécurité 2, 3 ou 4, selon le type de
barrière immatérielle utilisé, conformément aux exigences de câblage de la
norme EN 954-1.
FE
IN+
IN-
0SSD2
0SSD1
24
COM
T0
I0
E1
I1
T1
Connectez OSSD1 et OSSD2 à I0 et I1,
respectivement. Connectez les communs
d’alimentation 24 V.
E1 : alimentation 24 V c.c.
31805-M
Configuration de
l’automate
Entrée de sécurité 0
Entrée de sécurité 1
Nom du paramètre
Réglage de configuration
Mode de la voie d’entrée de sécurité 0
Sécurité
Source de test de l’entrée de sécurité 0
Aucune
Mode de l’entrée de sécurité double voie 0/1
Équivalent double voie
Temps de discordance de l’entrée de sécurité
double voie 0/1
100 ms (selon l’application)
Mode de la voie d’entrée de sécurité 1
Sécurité
Source de test de l’entrée de sécurité 1
Aucune
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
51
Chapitre 4
Exemples de câblage
Interrupteur de réinitialisation
Ces exemples montrent la configuration de câblage et d’automate lors de
l’utilisation d’un module Guard I/O avec un interrupteur de réinitialisation.
I0
T0
I1
T1
Connectez l’interrupteur entre I0 et T0. T0 doit être
configuré comme alimentation 24 V.
24V
Configuration de
l’automate
Entrée de sécurité 0
Sortie de test 0
I0
31819-M
Nom du paramètre
Réglage de configuration
Mode de la voie d’entrée de sécurité 0
Standard
Source de test de l’entrée de sécurité 0
Aucune
Mode de l’entrée de sécurité double voie 0/1
Monovoie
Mode de la sortie de test 0
Alimentation
T0
I1
T1
Branchez l’interrupteur entre l’alimentation 24 V c.c.
et I0.
24V
52
31820-M
Configuration de
l’automate
Nom du paramètre
Réglage de configuration
Entrée de sécurité 0
Mode de la voie d’entrée de sécurité 0
Standard
Source de test de l’entrée de sécurité 0
Aucune
Mode de l’entrée de sécurité double voie 0/1
Monovoie
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Exemples de câblage
Exemples de sortie de source
Chapitre 4
Lisez cette section pour prendre connaissance des exemples de sortie de
source par application. Pour plus de détails, reportez-vous à la notice
d’installation pour chaque référence.
Contacteurs de sécurité redondants
Cet exemple illustre la configuration de câblage et d’automate lors de
l’utilisation d’un module Guard I/O avec des contacteurs de
sécurité redondants.
Notez que toutes les sorties de sécurité de ce module Guard I/O sont en
permanence configurées pour fonctionner en mode double voie uniquement.
En cas d’utilisation conjointe avec les programmes de l’automate de sécurité,
cette configuration de circuit est classée en catégorie de sécurité 4,
conformément aux exigences EN 954-1.
K1
V0
IN0
V1
OUT 0
OUT 1
K2
G0
T0
G1
G1
G1
M
K1
K1
E1
E1, E2 : source
d’alimentation 24 V c.c.
K1, K2 : contacteur
M : moteur triphasé
K2
E2
K2
V0, G0 : connexion de l’alimentation d’entrée
V1, G1 : connexion de l’alimentation de sortie
31806-M
Configuration de
l’automate
Nom du paramètre
Réglage de configuration
Entrée de sécurité 0
Mode de la voie d’entrée de sécurité 0
Test par impulsion depuis la sortie de
test
Source de test de l’entrée de sécurité 0
Sortie de test 0
Mode de l’entrée de sécurité double voie 0/1
Monovoie
Sortie de test 0
Mode de la sortie de test 0
Sortie de test par impulsion
Sortie de sécurité 0
Mode de la voie de sortie de sécurité 0
Test par impulsion de la sécurité
Mode de la sortie de sécurité double voie 0/1
Double voie
Mode de la voie de sortie de sécurité 1
Test par impulsion de la sécurité
Sortie de sécurité 1
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
53
Chapitre 4
Exemples de câblage
Monovoie
Cet exemple illustre la configuration de câblage et d’automate lors de
l’utilisation d’un module Guard I/O avec une voie unique. En cas d’utilisation
conjointe avec les programmes d’un automate de sécurité, ce câblage est classé
dans la catégorie de sécurité 4 conformément aux exigences de câblage de la
norme EN 954-1.
V0
IN0
V1
OUT 0
K1
G0
T0
G1
K1
FE1
M
K1
FE2
V0, G0 : connexion de l’alimentation d’entrée
V1, G1 : connexion de l’alimentation de sortie
M : moteur triphasé
54
G1
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
31821-M
Exemples de câblage
Exemples de sortie bipolaire :
Chapitre 4
Lisez cette section pour prendre connaissance des exemples de sortie
bipolaire par application. Pour plus de détails, reportez-vous à la notice
d’installation pour chaque référence.
Sorties bipolaires à double charge
Cet exemple illustre la configuration de câblage et d’automate lors de
l’utilisation d’un module Guard I/O avec sorties à semi-conducteurs en mode
double voie.
Notez que toutes les sorties de sécurité de ce module Guard I/O sont en
permanence configurées pour fonctionner en mode double voie uniquement.
En cas d’utilisation conjointe avec les programmes de l’automate de sécurité,
cette configuration de circuit est classée en catégorie de sécurité 4
conformément aux exigences EN 954-1.
K1
K2
K2
M
K1
PS1
IN+
PS2
IN-
OUT+
OU T-
FE
O0
P
O1
M
L-
S+
02
P
03
M
L-
S+
FE
I0
I1
T0
T1
I2
I3
T2
T3M
PS1, PS2 : alimentation 24 V c.c. fournie par
l’utilisateur. (Une seule alimentation peut être
utilisée pour l’alimentation d’entrée et de sortie.)
31807-M
K1
K2
Configuration de
l’automate
Nom du paramètre
Réglage de configuration
Entrée de sécurité 0
Mode de la voie d’entrée de sécurité 0
Test par impulsion depuis la sortie de
test
Source de test de l’entrée de sécurité 0
Sortie de test 0
Mode de l’entrée de sécurité double voie 0/1
Monovoie
Sortie de test 0
Mode de la sortie de test 0
Sortie de test par impulsion
Sortie de sécurité 0
Mode de la voie de sortie de sécurité 0
Test par impulsion de la sécurité
Sortie de sécurité 1
Mode de la voie de sortie de sécurité 1
Test par impulsion de la sécurité
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
55
Chapitre 4
Exemples de câblage
Monovoie
Cet exemple illustre la configuration de câblage et d’automate lors de
l’utilisation d’un module Guard I/O avec une voie unique. En cas d’utilisation
conjointe avec les programmes d’un automate de sécurité, ce câblage est classé
dans la catégorie de sécurité 4 conformément aux exigences de câblage de la
norme EN 954-1.
PS1
PS2
O0P
IN+
IN-
OUT+
OU T-
FE
O0P
O1M
K1
FE
I0
I1
T0
T1
M
K1
E1, E2 : source
d’alimentation 24 V c.c.
K1 : contacteur
M : moteur triphasé
56
PS1, PS2 : alimentation 24 V c.c. fournie par
l’utilisateur. (Une seule alimentation peut être
utilisée pour l’alimentation d’entrée et de sortie.)
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
31822-M
Exemples de câblage
Chapitre 4
Lisez cette section pour prendre connaissance des exemples de sortie à relais
par application. Pour plus de détails, reportez-vous à la notice d’installation
pour chaque référence.
Exemples de sortie à relais
Sorties à relais avec mode double voie et entrée de surveillance
de dispositif externe
Cet exemple illustre la configuration de câblage et d’automate lors de
l’utilisation d’un module Guard I/O avec sorties à relais en mode double voie
et une entrée de surveillance de dispositif externe. En cas d’utilisation
conjointe avec les programmes d’un automate de sécurité, ce câblage est classé
dans la catégorie de sécurité 4 conformément aux exigences de câblage de la
norme EN 954-1.
V0
I0
V1
0
1
K1
K2
G0
T0
G1
K1
E1
C1
C0
F1
E2
M
F2
K2
K1
E1, E2 : source d’alimentation 24 V c.c.
K1, K2 : contacteurs magnétiques
M : moteur triphasé
F1, F2 : fusibles
K2
V0, G0 : connexion de l’alimentation d’entrée
V1, G1 : connexion de l’alimentation de sortie
AC Supply
31808-M
Configuration de
l’automate
Nom du paramètre
Réglage de configuration
Entrée de sécurité 0
Mode de la voie d’entrée de sécurité 0
Test par impulsion depuis la sortie de
test
Source de test de l’entrée de sécurité 0
Sortie de test 0
Mode de l’entrée de sécurité double voie 0/1
Monovoie
Sortie de test 0
Mode de la sortie de test 0
Sortie de test par impulsion
Sortie de sécurité 0
Mode de la voie de sortie de sécurité 0
Sécurité
Mode de la sortie de sécurité double voie 0/1
Double voie
Mode de la voie de sortie de sécurité 1
Sécurité
Sortie de sécurité 1
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
57
Chapitre 4
Exemples de câblage
Chaîne de verrouillage
Cet exemple illustre la configuration de câblage et d’automate lors de
l’utilisation d’un module Guard I/O avec une chaîne de verrouillage. En cas
d’utilisation conjointe avec les programmes d’un automate de sécurité, ce
câblage est classé en catégorie de sécurité 4 conformément aux exigences de
câblage de la norme EN 954-1.
0
0e
24V 24V
OUT 0
C0
1
C0E
1e
C1
C1e
Robot
OUT 1
31823-M
58
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Exemples de câblage
Exemples de sortie de test
Chapitre 4
Lisez cette section pour prendre connaissance des exemples de sortie de
test par application. Pour plus de détails, reportez-vous à la notice
d’installation pour chaque référence.
Sorties et entrées standard
Cet exemple illustre la configuration de câblage et d’automate lors de
l’utilisation d’un module Guard I/O avec des entrées et sorties standard.
PS1 : alimentation 24 V c.c. fournie par l’utilisateur.
SW1
Load
PS1
IN+
IN-
OUT+
OU T-
FE
I0
I1
T0
T1
I2
I3
T2
T3M
31809-M
Configuration de
l’automate
Entrée de sécurité 1
Impulsion de test 0
Nom du paramètre
Réglage de configuration
Mode de la voie d’entrée de sécurité 1
Entrée standard
Source de test de l’entrée de sécurité 1
Aucune
Mode de l’entrée de sécurité double voie 0/1
Monovoie
Mode 1 de la sortie de test 0
Sortie standard
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
59
Chapitre 4
Exemples de câblage
Sortie de témoin d’inhibition
Cet exemple illustre la configuration de câblage et d’automate lors de
l’utilisation d’un module Guard I/O avec une sortie de témoin d’inhibition.
PS1
IN+
IN-
FE
I0
I1
T0
T1
I2
I3
T2
T3M
PS1 : alimentationš 24 V c.c. fournie par l’utilisateur
L1 : témoin d’inhibition externe
L1
31810-M
60
Configuration de
l’automate
Nom du paramètre
Réglage de configuration
Sortie de test 3
Mode de la sortie de test 3
Sortie de témoin d’inhibition
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Chapitre
5
Configurer les modules avec
l’application Logix Designer
Utilisation du bouton Help
(Aide)
Rubrique
Page
Utilisation du bouton Help (Aide)
61
Ajouter des modules à l’arborescence de configuration des E/S
62
Réglage de la définition du module
64
Configuration de l’onglet Safety
71
Configuration de l’onglet Input Configuration
74
Configuration de l’onglet Test Output
76
Configuration de l’onglet Output Configuration
77
Enregistrez et téléchargez la configuration du module
79
En bas d’une boîte de dialogue, cliquez sur Help pour plus d’informations sur
la manière d’effectuer des saisies dans la boîte de dialogue. En bas d’une boîte
de dialogue d’avertissement, cliquez sur Help (Aide) pour obtenir des
informations à propos de cette erreur.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
61
Chapitre 5
Configurer les modules avec l’application Logix Designer
Ajouter des modules à
l’arborescence de
configuration des E/S
Pour ajouter un module à l’arborescence de configuration des E/S, suivez ces
directives.
1. Depuis l’arborescence de configuration des E/S, faites un clic droit sur
le module 1756-DNB et choisissez New Module (Nouveau module).
La boîte de dialogue Select Module (Sélection de module) s’affiche
avec une liste incluant Safety (Sécurité).
2. Développez la catégorie Safety, sélectionnez le module approprié et
cliquez sur OK.
62
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer les modules avec l’application Logix Designer
Chapitre 5
3. Depuis la boîte de dialogue Module Properties (Propriétés du
module), effectuez les saisies pour la boîte de dialogue General
(Général).
a. Dans Name (Nom), saisissez un nom unique.
b. Dans Node (Station), choisissez le numéro de station DeviceNet,
en remarquant que ce numéro et les sélecteurs sur les modules réels
doivent correspondre.
c. Dans Description, si vous le souhaitez, saisissez une description.
d. Pour Safety Network Number (Numéro de réseau de sécurité),
utilisez le réglage par défaut.
Pour une explication détaillée du numéro de réseau de
sécurité (SNN), reportez-vous aux manuels de référence sur la
sécurité des systèmes d’automate GuardLogix listés dans les
Documentations connexes en page 10.
Le but du numéro de réseau sécurisé (SNN) est de s’assurer que
chaque module dans un système peut être identifié de manière
unique.
Supposons, par exemple, qu’il existe deux systèmes de
commande GuardLogix identiques — les systèmes A et B —
connectés à un réseau Ethernet commun. Les systèmes A et B ont
trois réseaux DeviceNet avec modules standard et d’E/S de sécurité
assortis. Dans ce type de systèmes, les modules peuvent avoir le
même numéro de station, mais si chaque réseau DeviceNet possède
un SNN unique, chaque station n’aura pas la même combinaison
de SNN et de numéro de station.
Autre exemple d’utilisation des SNN : lorsque les modules 1756-DNB sont dans le même châssis et que les câbles DeviceNet
sont déconnectés par inadvertance. Si les câbles sont remis en place
de manière incorrecte, la connexion dans les modules de sécurité est
interrompue car chaque module 1756-DNB est désormais
connecté avec des SNN différents.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
63
Chapitre 5
Configurer les modules avec l’application Logix Designer
Nous suggérons que tous les modules de sécurité sur un réseau aient
le même SNN, pour faciliter la documentation. Au cours de la
configuration, l’application Logix Designer propose un SNN de
dispositif de sécurité par défaut pour correspondre au SNN de la
station de sécurité la plus basse sur le réseau.
Réglage de la définition du
module
Suivez ces étapes pour modifier la définition du module. Reportez-vous
à Valeurs et états des points, page 70.
1. Depuis la boîte de dialogue Module Properties (Propriétés du
module), cliquez sur Change (Modifier).
Cette boîte de dialogue s’affiche.
Integer (Entier) est le seul
format de données
disponible.
2. Dans le menu déroulant Series (Série), choisissez le niveau de série de
votre module.
3. Dans le menu déroulant Revision (Révision), choisissez le niveau de
révision de votre module.
64
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer les modules avec l’application Logix Designer
Chapitre 5
4. Assignez le détrompage électronique.
Choisir
Description
Exact Match (concordance
parfaite)
Tous les paramètres doivent correspondre sinon le module inséré
rejette une connexion vers l’automate.
Compatible Module (module
compatible)
Permet à un module d’E/S de déterminer s’il peut imiter le
module défini dans la configuration envoyée à partir de
l’automate.
5. Assignez les données d’entrée.
Choisir
Description
Safety (Sécurité)
Ces points sont créés pour le module cible :
·RunMode (Mode Exécution) pour le mode du module
·ConnectionFaulted (connexion en défaut) pour l’état de la
communication
·Safety Data (Données de sécurité) pour les entrées de
sécurité depuis le module
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
65
Chapitre 5
66
Configurer les modules avec l’application Logix Designer
Choisir
Description
Safety-Readback (sécuritécollationnement)
Cette option crée les points de sécurité et de collationnement,
avec un collationnement indiquant la présence de 24 V sur la
borne de sortie. Safety-Readback n’est pas disponible pour les
modules de sécurité d’entrée uniquement.
Small Safety (petite sécurité ;
module 1791DS-IB12
uniquement)
Cette option concerne les modules d’entrée de sécurité à
12 points utilisant 8 entrées de sécurité ou moins. L’option
Small Safety réduit la quantité de données que le module à
12 points envoie à l’automate pour améliorer les performances
du réseau. Les points de données de sécurité et d’état de point
sont créés. L’état de point est un état de diagnostic pour chacun
des huit points d’entrée.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer les modules avec l’application Logix Designer
Chapitre 5
6. Assignez l’état d’entrée.
Choisir
Description
None (aucun)
Il n’y a pas de point d’état, uniquement des données pour les
entrées.
Pt. Status (état du point)
Il y a un point d’état pour chaque point d’entrée et de sortie.
Pt. Status - Muting
(état du point - Inhibition)
Il y a un point d’état d’inhibition pour les sorties de
test T3, T7, T11 et T15 avec état de point pour chaque point
d’entrée et de sortie.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
67
Chapitre 5
Configurer les modules avec l’application Logix Designer
Choisir
Description
Combined Status - Muting
(état combiné - Inhibition)
·Un seul point BOOL représente un ET des bits d’état pour tous
les points d’entrée. Par exemple, si une voie d’entrée présente
un défaut, ce bit est mis à zéro (LO).(1)
·Un seul point BOOL représente un ET des bits d’état pour tous
les points de sortie.
·Un point d’état d’inhibition pour les sorties de test T3, T7, T11
et T15.
Pt. Status-Muting-Test
Output(état du point-InhibitionSortie de test)
·Points d’état pour chacun des points d’entrée et de sortie.
·Point d’état d’inhibition pour les sorties de test T3, T7, T11
et T15.
·Points d’état pour chacune des sorties de test.
(1) Lorsque vous utilisez un état combiné, utilisez la messagerie explicite pour lire l’état de point individuel à des fins
de diagnostic.
7. Assignez les données de sortie.
IMPORTANT
68
Les sorties de test configurées comme sorties standard sur le
module ne doivent pas être utilisées à des fins de sécurité.
Choisir
Description
None (aucun)
Etablit une connexion d’entrée uniquement avec le module. Les
entrées et l’état sont lus, mais aucune sortie n’est écrite.
Safety (sécurité)
Crée ces points de sécurité et autorise l’utilisation de ces sorties
lors des tâches de sécurité.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer les modules avec l’application Logix Designer
Chapitre 5
Choisir
Description
Test
Crée ces points et autorise les sorties de test sur le module. Ces
sorties sont standard et ne doivent pas être utilisées à des fins
de sécurité.
Combined (combiné)
Crée ces points et autorise les sorties, la sécurité et le test de tous
les modules.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
69
Chapitre 5
Configurer les modules avec l’application Logix Designer
Valeurs et états des points
Utilisez ce tableau pour déterminer les valeurs et les états des points.
Données
Description
Données Données d’entrée de sécurité
d’entrée SAFETY
Indique l’état ON/OFF de chaque circuit d’entrée.
·ON : 1 OFF : 0 0
État d’entrée de sécurité
combiné
SAFETY
Un ET de l’état de tous les circuits d’entrée.
·Tous les circuits sont normaux : 1
·Une erreur a été détectée dans un ou plusieurs circuits d’entrée : 0
État d’entrée de sécurité
individuel
SAFETY
Indique l’état de chaque circuit d’entrée.
· Normal : 1 Défaut (alarme) : 0
État de sortie de sécurité
combiné
SAFETY
Un ET de l’état de tous les circuits de sortie de sécurité.
·Tous les circuits sont normaux : 1
·Une erreur a été détectée dans un ou plusieurs circuits de sortie : 0
État de sortie de sécurité
individuelle
SAFETY
Indique l’état de chaque circuit de sortie de sécurité.
·Normal : 1 Défaut (alarme) : 0
État du témoin d’inhibition
SAFETY
Indique l’état lorsque le circuit T3, T7, T11 et T15 est configuré en tant
que sortie du témoin d’inhibition.
·Normal : 1 Défaut (alarme) : 0
Collationnement de sortie
STANDARD
Surveille la présence de 24 V sur le circuit de sortie. Le collationnement
est ON (1) si du 24 V est présent sur la borne de sortie.
·ON : 1 OFF : 0
État de la sortie de test
individuelle
STANDARD
Indique l’état de chaque circuit de sortie de test.
·Normal : 1 Défaut (alarme) : 0
Données Données de sortie de sécurité Commande la sortie de sécurité.
de sortie SAFETY
·ON : 1 OFF : 0
Données de sortie standard
STANDARD
IMPORTANT
70
Commande la sortie de test lorsque le mode Test Output (sortie de test)
est défini pour une sortie standard.
·ON : 1 OFF : 0
L’option Safety contient des informations que l’automate peut utiliser
dans les fonctions liées à la sécurité. L’option Standard contient des
informations supplémentaires qui ne doivent pas être invoquées pour
des fonctions de sécurité.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer les modules avec l’application Logix Designer
Configuration de l’onglet
Safety
Chapitre 5
Lisez ce qui suit pour plus d’informations sur la façon d’effectuer les saisies
lorsque vous cliquez sur l’onglet Safety.
1. Dans la boîte de dialogue Module Properties (propriétés du module),
cliquez sur l’onglet Safety (sécurité).
2. Pour configurer l’intervalle en trames requis (RPI), cliquez sur
Advanced (options avancées).
La boîte de dialogue Advanced Connection Reaction Time Limit
Configuration (configuration avancée de limite de temps de réaction
de la connexion) apparaît.
Pour plus d’informations concernant Connection Reaction Time
Limit (limite de temps de réaction de la connexion), consultez la
publication 1756-UM020, « GuardLogix Controllers User Manual ».
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
71
Chapitre 5
Configurer les modules avec l’application Logix Designer
3. Dans la zone Requested Packet Interval (RPI), entrez le RPI de
connexion d’entrée pour prendre en charge votre application
(entre 6 et 500 ms).
La sélection d’un RPI trop petit utilise inutilement la bande passante
du réseau ; la sélection d’un RPI trop grand augmente le temps de
réaction de sécurité. La sélection du RPI approprié se traduit par un
système avec des performances optimisées.
Par exemple, un module d’entrée de sécurité uniquement connecté à
des interrupteurs d’arrêt d’urgence fonctionne généralement bien avec
les réglages de 50 à 100 ms. Un module d’entrée connecté avec une
barrière immatérielle protégeant d’un risque peut nécessiter la réponse
la plus rapide possible.
IMPORTANT
CONSEIL
Analysez chaque voie de sécurité afin de déterminer ce qui convient.
La valeur par défaut du multiplicateur de timeout de 2 et du
multiplicateur de retard réseau de 200 vont créer une limite de temps
de réaction de connexion d’entrée de quatre fois le RPI et une limite
de temps de réaction de connexion de sortie de trois fois le RPI. Les
modifications de ces paramètres doivent être approuvées par un
administrateur de sécurité.
Nous recommandons de garder le multiplicateur de timeout et
le multiplicateur de retard réseau à leurs valeurs par défaut
de 2 et 200.
Un point d’état de connexion existe pour chaque connexion.
Lorsque la limite de temps de réaction de connexion et l’intervalle en trames
requis sont réglés de manière appropriée, ce point d’état reste toujours à zéro
(LO). Surveillez tous les bits d’état de connexion pour vérifier qu’ils ne
passent pas sur HI par intermittence en raison de timeouts.
72
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer les modules avec l’application Logix Designer
Chapitre 5
Configuration de la propriété - Réinitialisation de la propriété
La connexion entre le propriétaire et le module Guard I/O est basée sur les
éléments suivants :
· Adresse de station DeviceNet Guard I/O
· Numéro de réseau de sécurité Guard I/O
· Numéro de logement GuardLogix
· Numéro de réseau de sécurité GuardLogix
· Chemin entre l’automate GuardLogix et le module Guard I/O
· Signature de configuration
Si l’un de ces éléments est modifié, la connexion entre l’automate GuardLogix
et le module Guard I/O est interrompue, et un symbole jaune apparaît dans
l’arborescence du projet. Réinitialisez la propriété pour rétablir la connexion
à l’aide de cette procédure.
1. Depuis l’application Logix Designer, ouvrez les propriétés du
module d’E/S de sécurité.
2. Cliquez sur l’onglet Safety.
3. Cliquez sur Reset Ownership (réinitialiser la propriété).
Signature de configuration
La signature de configuration est créée par l’application Logix Designer et
vérifiée par le module de sécurité. La signature de configuration fournit un
niveau d’intégrité SIL 3 à la configuration d’un module Guard I/O.
· Lorsqu’un automate GuardLogix se connecte initialement à un
module Guard I/O non configuré, la configuration complète est
téléchargée sur le module d’E/S.
· Chaque fois que l’automate GuardLogix tente de se connecter à un
module Guard I/O, si les signatures de configuration sont les mêmes,
alors la configuration n’a pas besoin d’être téléchargée, car elles
correspondent déjà.
· Chaque fois que l’automate GuardLogix tente de se connecter à un
module Guard I/O et que les signatures ne correspondent pas, le
module vérifie l’adresse de station du module, le détrompage
électronique et le numéro de réseau de sécurité. Si toutes ces données
sont correctes, l’automate tentera de configurer le module.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
73
Chapitre 5
Configurer les modules avec l’application Logix Designer
Configuration de l’onglet
Input Configuration
Suivez cette procédure pour effectuer la configuration d’entrée.
Reportez-vous au chapitre 2 pour des informations connexes.
1. Dans la boîte de dialogue Module Properties (propriétés du module),
cliquez sur l’onglet Input Configuration (configuration d’entrée).
2. Assignez le Point Operation Type (type d’opération de point).
Lorsque vous choisissez Equivalent (équivalent) ou Complementary
(complémentaire), vous devez également assigner un Discrepancy
Time (temps de discordance) approprié.
Choisir
Description
Single (unique)
Les entrées sont traitées comme des voies uniques. Notez que
dans de nombreux cas, les entrées de sécurité double voie sont
configurées comme deux voies uniques individuelles. Cela
n’affecte pas le test par impulsion car il est géré sur la base de
chaque voie.
Equivalent(1)
Les entrées sont traitées comme une paire double voie. Les voies
doivent coïncider avant que le temps de discordance ne se soit
écoulé sinon une erreur est générée.
Complementary(1)
Les entrées sont traitées comme une paire double voie. Elles
doivent être dans des états opposés avant que le temps de
discordance ne se soit écoulé sinon une erreur est générée.
(1) Sachez que la configuration du temps de discordance sur les modules d’E/S de sécurité masque des discordances
d’entrée détectées par les instructions de sécurité de l’automate. L’état peut être lu par l’automate pour obtenir
cette information de défaut.
Un réglage de temps de discordance de 0 ms signifie que les voies dans
une configuration double peuvent être décalées pendant un temps
infini sans qu’un défaut soit déclaré.
Pour un réglage de temps de discordance de 0 ms, l’état évalué des
entrées passe encore en état sécurisé si une condition de
« commutation des entrées » est requise, mais en raison du temps de
discordance de 0 ms, un défaut ne sera pas déclaré.
74
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer les modules avec l’application Logix Designer
Chapitre 5
Une condition de « commutation des entrées » requise se produit
lorsqu’une borne d’entrée passe de son état normal actif>inactif>actif,
tandis que l’autre borne d’entrée reste dans son état actif normal. Même
si aucun défaut n’est déclaré, les entrées doivent être soumises à un
cycle de commutation avant que l’état évalué des entrées ne puisse
revenir à l’état actif.
3. Assignez le mode de point.
Choisir
Description
Not Used (inutilisé)
L’entrée est désactivée. Elle reste à l’état logique 0 si le 24 V est
appliqué à la borne d’entrée.
Safety Pulse Test (test par
impulsion de sécurité)
Le test par impulsion est effectué sur ce circuit d’entrée. Une
source de test sur le module Guard I/O doit être utilisée comme
source 24 V pour ce circuit. La source de test est configurée en
utilisant le menu déroulant de source de test. Le test par
impulsion détectera les courts-circuits au 24 V et les
courts-circuits entre voies sur d’autres entrées.
Safety (Sécurité)
Une entrée de sécurité est connectée mais le module Guard I/O
n’est pas tenu d’effectuer un test par impulsion sur ce circuit. Il
peut par exemple s’agir d’un dispositif de sécurité qui effectue ses
propres tests par impulsion sur les fils d’entrée, comme une
barrière immatérielle.
Standard
Un dispositif standard, comme un interrupteur de réinitialisation,
est connecté. Ce point ne peut pas être utilisé en fonctionnement
double voie.
4. Assignez la source de test pour chaque entrée de sécurité sur le module
que vous souhaitez tester par impulsion.
Choisir
Description
None (aucun)
Si le test par impulsion est effectué sur un point d’entrée, alors la
source de test qui fournit le 24 V pour le circuit d’entrée doit être
sélectionnée.
Si une source de test incorrecte est saisie, le résultat est un échec
du test par impulsion sur ce circuit d’entrée.
Sortie de test 0
Sortie de test 1
Sortie de test 2
Sortie de test 3
Sortie de test 4...15(1)
(1) Le nombre de sorties de test varie selon la référence.
5. Assignez le temps de delai d’entrée (Input Delay Time), Off-> On (0 à
126 ms, par incréments de 6 ms).
Le temps de filtrage s’applique à la transition OFF à ON. L’entrée doit
être haute (HI) après l’expiration du délai d’entrée avant d’être mise à 1
logique. Ce temps de retard est configuré par voie, chaque voie étant
spécialement réglée pour correspondre aux caractéristiques du
dispositif, pour des performances maximales.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
75
Chapitre 5
Configurer les modules avec l’application Logix Designer
6. Assignez le temps de delai d’entrée (Input Delay Time), On-> Off (0 à
126 ms, par incréments de 6 ms).
Le temps de filtrage s’applique à la transition ON à OFF. L’entrée doit
être basse (LO) après l’expiration du délai d’entrée avant d’être mise au
0 logique. Ce temps de retard est configuré par voie, chaque voie étant
spécialement réglée pour correspondre aux caractéristiques du
dispositif, pour des performances maximales.
7. Depuis la boîte de dialogue Input Error Latch Time (temps de
verroullage de l’erreur d’entrée), entrez le temps de rétention d’une
erreur par le module pour assurer que l’automate peut la détecter
(de 0 à 65 530 ms, par incréments de 10 ms - 1 000 ms par défaut).
Vous obtenez ainsi des diagnostics plus fiables et améliorez vos chances
de détection d’une erreur intempestive. Le but du verrouillage des
erreurs d’entrée est de s’assurer que des défauts intermittents qui
peuvent n’exister que pendant quelques millisecondes sont verrouillés
assez longtemps pour être lus par l’automate. Le temps de verrouillage
des erreurs doit être basé sur le RPI, le chien de garde des tâches de
sécurité et d’autres variables spécifiques à l’application.
8. Cliquez sur OK.
Configuration de
l’onglet Test Output
Cette section décrit la manière de travailler avec la boîte de dialogue Test
Output Configuration (configuration de la sortie de test). Reportez-vous à ce
tableau pour plus d’informations sur la configuration des sorties de test.
Suivez cette procédure pour terminer la configuration de sortie de test.
1. Depuis la boîte de dialogue Module Properties (propriétés du
module), cliquez sur l’onglet Test Output (sortie de test).
76
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer les modules avec l’application Logix Designer
Chapitre 5
2. Assignez le mode de point (Point Mode)(1).
Choisir
Description
Not Used (inutilisé par défaut)
La sortie standard est désactivée.
Standard
Le point de sortie est activé pour utilisation par
l’automate GuardLogix.
Pulse Test (test par impulsion)
La sortie de test est utilisée comme source de test par impulsion.
Power Supply (alimentation)
Une source constante de 24 V est placée sur la borne de sortie.
Elle peut être utilisée pour alimenter un dispositif.
Sortie du témoin d’inhibition
(borne T3, T7, T11 et T15
uniquement)
Un voyant lumineux est connecté à la sortie. Lorsque ce voyant
est sous tension, une condition d’erreur d’ampoule grillée, de fil
rompu ou de court-circuit à la terre peut être détectée.
Généralement, le voyant lumineux est utilisé dans des
applications de barrière immatérielle.
Il existe également un paramètre Test Output Fault Action (action sur
défaut de sortie de test) qui peut être lu ou écrit uniquement via une
messagerie explicite. Si la communication avec le module expire, vous
pouvez définir les sorties de test sur Clear OFF (désactivation, par
défaut) ou Hold Last State (maintenir le dernier état).
3. Cliquez sur OK.
Configuration de l’onglet
Output Configuration
Cette section indique une procédure de configuration des sorties de sécurité
en utilisant les informations de ce tableau et en effectuant les saisies se
rapportant à la figure.
Suivez cette procédure pour effectuer la configuration de la sortie de sécurité.
1. Depuis la boîte de dialogue Module Properties (propriétés du module),
cliquez sur l’onglet Output Configuration (configuration de sortie).
(1) Directement lié à la sécurité.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
77
Chapitre 5
Configurer les modules avec l’application Logix Designer
2. Assignez le Point Operation Type (type d’opération de point).
Choisir
Description
(1)
Single (unique)
La sortie est traitée comme une seule voie.
Dual (double, par défaut)
Le module Guard I/O traite les sorties comme une paire. Il les
définit toujours comme hautes (HI) ou basses (LO) en tant que
paire. La logique de sécurité doit mettre ces deux sorties à ON ou
OFF simultanément sinon le module déclare un défaut de voie.
(1) Ne s’applique pas aux sorties bipolaires.
3. Assignez le mode de point (Point Mode).
Choisir
Description
Not Used (inutilisé, par défaut)
La sortie est désactivée.
Safety (Sécurité)
Le point de sortie est activé et n’effectue pas de test par
impulsion sur la sortie.
Safety Pulse Test (test par
impulsion de sécurité)
Le point de sortie est activé et effectue un test par impulsion sur
la sortie. Lorsque la sortie est sous tension, elle produit
brièvement des impulsions basses (LO). Le test par impulsion
détecte si du 24 V reste sur la borne de sortie pendant cette
impulsion basse en raison d’un court-circuit avec le 24 V ou si la
sortie est en court-circuit avec une autre borne de sortie.
4. Depuis la boîte de dialogue Output Error Latch Time (temps de
verroullage de l’erreur de sortie), entrez le temps de rétention d’une
erreur par le module pour assurer que l’automate peut la détecter (de 0
à 65 530 ms, par incréments de 10 ms - 1 000 ms par défaut).
Vous obtenez ainsi des diagnostics plus fiables et améliorez vos chances
de détection d’une erreur intempestive.
Le but du verrouillage des erreurs de sortie est de s’assurer que des
défauts intermittents qui peuvent n’exister que pendant quelques
millisecondes sont verrouillés assez longtemps pour être lus par
l’automate. Le temps de verrouillage des erreurs sera basé sur le RPI, le
chien de garde des tâches de sécurité et d’autres variables spécifiques à
l’application.
5. Cliquez sur OK.
78
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer les modules avec l’application Logix Designer
Enregistrez et téléchargez la
configuration du module
Chapitre 5
Nous recommandons d’enregistrer votre travail une fois le module configuré.
Si après avoir téléchargé le programme, les voyants d’état MS et NS sur le
module Guard I/O ne sont pas en vert fixe, cela peut être dû à la perte de la
propriété. La propriété est basée sur les éléments suivants :
· Adresse de station DeviceNet Guard I/O
· Numéro de réseau de sécurité Guard I/O
· Numéro de logement GuardLogix
· Numéro de réseau de sécurité GuardLogix
· Chemin entre l’automate GuardLogix et le module Guard I/O
· Signature de configuration
Si l’un de ces éléments est modifié, la connexion entre l’automate GuardLogix
et le module Guard I/O est interrompue, et un symbole jaune apparaît dans
l’arborescence du projet. Réinitialisez la propriété pour rétablir la connexion
à l’aide de cette procédure.
1. Dans la boîte de dialogue Module Properties (propriétés du module),
cliquez sur l’onglet Safety (sécurité).
2. Cliquez sur Reset Ownership (réinitialiser la propriété).
3. Cliquez sur OK.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
79
Chapitre 5
Configurer les modules avec l’application Logix Designer
Notes :
80
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Chapitre
6
Configurer des modules avec le logiciel
RSNetWorx for DeviceNet
Rubrique
Page
Avant de commencer
81
Ajouter des modules à la configuration des E/S
82
Configurer le module d’E/S
86
Enregistrez et téléchargez la configuration du module
92
Configurer la définition du module d’E/S 1791DS
93
Dépannage
109
Ce chapitre fournit des informations sur la manière de configurer les
modules Guard I/O à l’aide du logiciel RSNetWorx for DeviceNet et d’un
automate SmartGuard. Reportez-vous aux fichiers d’aide du logiciel
correspondant pour les procédures d’exploitation du configurateur réseau.
Ce chapitre explique comment configurer un automate SmartGuard et le
module Guard I/O à l’aide de la connectivité de bus série universel (USB).
Avant de commencer
Assurez-vous de disposer de ces éléments requis :
• Logiciel RSNetWorx for DeviceNet, version 8.0 ou ultérieure
• Logiciel RSLinx, version 2.51 ou ultérieure
• Driver USB SmartGuard
Le driver USB SmartGuard devrait déjà être dans votre
logiciel RSLinx. À défaut, chargez le driver sur votre ordinateur, en
notant l’emplacement du dossier car vous devrez y accéder plus tard.
• Ordinateur personnel avec système
d’exploitation Microsoft Windows 2000,
Microsoft Windows 2000 Terminal Server ou
Microsoft Windows XP
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
81
Chapitre 6
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Ajouter des modules à la
configuration des E/S
Suivez ces étapes pour ajouter des modules à la configuration des E/S.
1. Dans le logiciel RSNetWorx for DeviceNet, faites glisser le matériel
approprié dans la fenêtre pour correspondre à votre disposition
physique.
Les dispositifs ont des noms et des numéros de station par défaut lors
de leur création.
82
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Chapitre 6
2. Faites un clic droit sur un dispositif et choisissez Properties
(propriétés).
3. Depuis l’onglet Général, modifiez ces valeurs.
a. Dans la zone Nom, saisissez un nom unique.
b. Dans la zone Description, saisissez une description (facultative).
c. Dans la zone Address, entrez le numéro de station DeviceNet.
Ce numéro de station DeviceNet et les sélecteurs sur le module réel
doivent correspondre.
4. Cliquez sur l’onglet Security (sécurité).
Sur l’onglet Sécurité, vous définissez le numéro de réseau de
sécurité (SNN) et la signature de configuration.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
83
Chapitre 6
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Numéro de réseau de sécurité (SNN)
L’objectif du numéro de réseau de sécurité (SNN) est de garantir que chaque
module dans un système peut être identifié de manière unique.
Supposons, par exemple, qu’il existe deux systèmes de
commande GuardLogix identiques — les systèmes A et B — connectés à un
réseau Ethernet commun. Les systèmes A et B ont trois réseaux DeviceNet
avec modules standard et d’E/S de sécurité assortis. Dans ce type de systèmes,
les modules peuvent avoir le même numéro de station, mais si chaque
réseau DeviceNet possède un SNN unique, chaque station n’aura pas la
même combinaison de SNN et de numéro de station.
Autre exemple d’utilisation des SNN : lorsque les modules 1756-DNB sont
dans le même châssis et que les câbles DeviceNet sont déconnectés par
inadvertance. Si les câbles sont remis en place de manière incorrecte, la
connexion dans les modules de sécurité est interrompue car chaque
module 1756-DNB est désormais connecté avec des SNN différents.
Nous suggérons que tous les modules de sécurité sur un réseau aient le même
SNN, pour faciliter la documentation. Au cours de la configuration, le
logiciel d’application Logix Designer déclare un SNN de dispositif de
sécurité par défaut pour correspondre au SNN de la station de sécurité la plus
basse sur le réseau.
La connexion de sécurité entre un automate et un module d’E/S est basée sur
de nombreux d’éléments, parmi lesquels le SNN des deux dispositifs. Ils ne
doivent pas nécessairement correspondre pour établir une connexion de
sécurité, mais la connexion sera interrompue si le SNN d’un des dispositifs
change.
Le réseau de sécurité prend une valeur par défaut pour correspondre au SNN
de la station la plus basse sur le réseau. Si votre automate de sécurité est la
station la plus basse sur le réseau, alors tous les modules d’E/S de sécurité sur
le réseau auront le même SNN que l’automate. Puisqu’il s’agit de la méthode
recommandée de configuration du SNN, vous n’aurez pas besoin de faire
quoi que ce soit d’autre avec le SNN.
Pour une explication détaillée du SNN, consultez les manuels de référence de
sécurité des systèmes d’automate GuardLogix répertoriés dans les
Documentations connexes en page 10.
84
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Chapitre 6
Signature de configuration
La signature de configuration est générée par le module de sécurité chaque
fois que la configuration est modifiée. Elle se compose d’un identifiant de
configuration du module et de la date et l’heure de création ou de
modification de la configuration du module. La signature de configuration
fournit un niveau d’intégrité SIL 3 pour la configuration d’un
module Guard I/O.
La connexion de sécurité entre un automate et le module d’E/S est basée sur
de nombreux d’éléments, parmi lesquels la signature de configuration du
module d’E/S de sécurité. Si la signature de configuration doit correspondre,
elle doit rester la même une fois la connexion de sécurité établie sinon la
connexion sera interrompue.
Figure 24. Connexion de sécurité et signature de configuration
Onglet Safety Connection de l’automate de sécurité SmartGuard
Signature de configuration du module de sécurité
Une fois configurée comme indiqué ci-dessous, la signature de
configuration du module d’E/S doit correspondre à la signature hors ligne
pour qu’une connexion soit établie.
Notez que la signature de configuration du module de sécurit
correspond à celle de l’automate SmartGuard, afin que la
connexion de sécurité puisse être établie.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
85
Chapitre 6
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Configurer le module d’E/S
Les sections suivantes utilisent l’onglet Safety Configuration. Les points
d’entrée et de sortie changent en fonction du type de module que vous
configurez.
Configurer la voie d’entrée
Suivez ces étapes pour configurer la voie d’entrée.
1. Double-cliquez sur Input Points xx/xx.
Le dossier Input Points se développe. Dans cet exemple, 00/01
s’affiche.
86
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Chapitre 6
2. Assignez le type de fonctionnement.
Lorsque vous choisissez Équivalent ou Complémentaire, vous devez
également assigner un temps de discordance de fonctionnement
approprié.
Choisir
Description
Single (unique)
Les entrées sont traitées comme des voies uniques. Dans de nombreux cas, les
entrées de sécurité double voie sont configurées comme deux voies uniques
individuelles. Cela n’affecte pas le test par impulsion, car il est géré sur une
base individuelle.
Équivalent(1)
Les entrées sont traitées comme une paire double voie. Les voies doivent
coïncider avant que le temps de discordance ne se soit écoulé sinon une erreur
est générée.
Complémentaire(1)
Les entrées sont traitées comme une paire double voie. Elles doivent être dans
des états opposés avant que le temps de discordance ne se soit écoulé sinon
une erreur est générée.
(1) Sachez que la configuration du temps de discordance sur les modules d’E/S de sécurité masque des discordances
d’entrée détectées par les instructions de sécurité de l’automate. L’état peut être lu par l’automate pour obtenir
cette information de défaut.
Un réglage de temps de discordance de 0 ms signifie que les voies dans
une configuration double peuvent être décalées pendant un temps
infini sans qu’un défaut soit déclaré.
Pour un réglage de temps de discordance de 0 ms, l’état évalué des
entrées passe encore à l’état sûr dans le cas où une condition de
« commutation des entrées » est requise. Cependant, en raison du
temps de discordance de 0 ms, aucun défaut ne sera déclaré.
Une condition de « commutation des entrées » requise se produit
lorsqu’une borne d’entrée passe de son état normal actif>inactif>actif,
tandis que l’autre borne d’entrée reste dans son état actif normal. Même
si aucun défaut n’est déclaré, les entrées doivent être soumises à un
cycle de commutation avant que l’état évalué des entrées ne puisse
revenir à l’état actif.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
87
Chapitre 6
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
3. Assignez le mode.
Choisir
Description
Not Used (inutilisé)
L’entrée est désactivée. Elle reste à l’état logique 0 si le 24 V est appliqué à la
borne d’entrée.
Safety Pulse Test (test
par impulsion de
sécurité)
Le test par impulsion est effectué sur ce circuit d’entrée. Une source de test sur
le module Guard I/O doit être utilisée comme source 24 V pour ce circuit. La
source de test est configurée en utilisant le menu déroulant de source de test.
Le test par impulsion détectera les courts-circuits au 24 V et les courts-circuits
entre voies sur d’autres entrées.
Safety (sécurité)
Une entrée de sécurité est connectée mais le module Guard I/O n’est pas tenu
d’effectuer un test par impulsion sur ce circuit. Il peut par exemple s’agir d’un
dispositif de sécurité qui effectue ses propres tests par impulsion sur les fils
d’entrée, comme une barrière immatérielle.
Standard
Un dispositif standard, comme un interrupteur de réinitialisation, est
connecté. Ce point ne peut pas être utilisé en fonctionnement double voie.
4. Assignez la source de test pour chaque entrée de sécurité sur le module
sur lequel vous souhaitez effectuer un test par impulsion.
Choisir
Description
None (aucun)
Si le test par impulsion est effectué sur un point d’entrée, alors la
source de test qui fournit le 24 V pour le circuit d’entrée doit être
sélectionnée.
Si une source de test incorrecte est saisie, le résultat est un échec
du test par impulsion sur ce circuit d’entrée.
0
1
2
3
4…15(1)
(1) Le nombre de sorties de test varie selon la référence.
5. Assignez le temps de delai d’entrée (Input Delay Time), Off-> On (0 à
126 ms, par incréments de 6 ms).
Le temps de filtrage s’applique à la transition OFF à ON. L’entrée doit
être haute (HI) après l’expiration du délai d’entrée avant d’être mise à 1
logique. Ce temps de retard est configuré par voie, chaque voie étant
spécialement réglée pour correspondre aux caractéristiques du
dispositif, pour des performances maximales.
88
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Chapitre 6
6. Assignez le temps de delai d’entrée (Input Delay Time), On-> Off (0 à
126 ms, par incréments de 6 ms).
Le temps de filtrage s’applique à la transition ON à OFF. L’entrée doit
être basse (LO) après l’expiration du délai d’entrée avant d’être mise au
0 logique. Ce temps de retard est configuré par voie, chaque voie étant
spécialement réglée pour correspondre aux caractéristiques du
dispositif, pour des performances maximales.
Configuration de la sortie de test
Suivez ces étapes pour configurer des sorties de test.
1. Double-cliquez sur Test Output Points.
Le dossier Test Output Points se développe.
2. Assignez le mode de sortie de test.
Choisir
Description
Not Used (inutilisé par défaut)
La sortie standard est désactivée.
Standard
Le point de sortie est activé pour utilisation par
l’automate GuardLogix.
Pulse Test (test par impulsion)
La sortie de test est utilisée comme source de test par impulsion.
Alimentation
Une source constante de 24 V est placée sur la borne de sortie.
Elle peut être utilisée pour alimenter un dispositif.
Sortie du témoin d’inhibition
(borne T3, T7, T11 et T15
uniquement)
Un voyant lumineux est connecté à la sortie. Lorsque ce voyant
est sous tension, une condition d’erreur d’ampoule grillée, de fil
rompu ou de court-circuit à la terre peut être détectée.
Généralement, le voyant lumineux est utilisé dans des
applications de barrière immatérielle.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
89
Chapitre 6
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Il existe également un paramètre Test Output Fault Action (action sur
défaut de sortie de test) qui peut être lu ou écrit uniquement via une
messagerie explicite. Si la communication avec le module expire, vous
pouvez définir les sorties de test sur Clear OFF (désactivation, par
défaut) ou Hold Last State (maintenir le dernier état).
Configuration de la voie de sortie
Suivez ces étapes pour configurer la voie de sortie de sécurité.
1. Double-cliquez sur Output Points xx/xx.
Le dossier Output Points se développe. Dans cet exemple, 00/01
s’affiche.
2. Assignez le type de fonctionnement.
Choisir
Description
Single (unique)(1)
La sortie est traitée comme une seule voie.
Dual (double, par défaut)
Le module Guard I/O traite les sorties comme une paire. Il les
définit toujours comme hautes (HI) ou basses (LO) en tant que
paire. La logique de sécurité doit mettre ces deux sorties à ON ou
OFF simultanément sinon le module déclare un défaut de voie.
(1) Ne s’applique pas aux sorties bipolaires.
3. Assignez le mode de la voie.
90
Choisir
Description
Not Used (inutilisé par défaut)
La sortie est désactivée.
Safety (sécurité)
Le point de sortie est activé et n’effectue pas de test par
impulsion sur la sortie.
Safety Pulse Test (test par
impulsion de sécurité)
Le point de sortie est activé et effectue un test par impulsion sur
la sortie. Lorsque la sortie est sous tension, elle produit
brièvement des impulsions basses (LO). Le test par impulsion
détecte si du 24 V reste sur la borne de sortie pendant cette
impulsion basse en raison d’un court-circuit avec le 24 V ou si la
sortie est en court-circuit avec une autre borne de sortie.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Chapitre 6
Configuration des temps de verrouillage d’erreur de sortie et
d’entrée
Suivez ces étapes pour configurer les temps de verrouillage de l’erreur d’entrée
et de sortie.
1. Double-cliquez sur Général.
Le dossier Général se développe.
2. Entrez le temps de verrouillage de l’erreur d’entrée, c’est le temps de
rétention d’une erreur par le module pour garantir que l’automate la
détecte (de 0 à 65 530 ms, par incréments de 10 ms — 1000 ms par
défaut).
Vous obtenez ainsi des diagnostics plus fiables et améliorez vos chances
de détection d’une erreur intempestive. Le but du verrouillage des
erreurs d’entrée est de s’assurer que des défauts intermittents qui
peuvent n’exister que pendant quelques millisecondes sont verrouillés
assez longtemps pour être lus par l’automate. Le temps de verrouillage
des erreurs sera basé sur le RPI, le chien de garde de tâches de sécurité
et autres variables spécifiques à l’application.
3. Entrez le temps de verrouillage de l’erreur de sortie, c’est le temps de
rétention d’une erreur par le module pour garantir que l’automate la
détecte (de 0 à 65 530 ms, par incréments de 10 ms — 1000 ms par
défaut).
Vous obtenez ainsi des diagnostics plus fiables et améliorez vos chances
de détection d’une erreur intempestive. Le but du verrouillage des
erreurs de sortie est de garantir que des défauts intermittents qui
peuvent n’exister que pendant quelques millisecondes sont verrouillés
assez longtemps pour être lus par l’automate. Le temps de verrouillage
des erreurs sera basé sur le RPI, le chien de garde de tâches de sécurité
et autres variables spécifiques à l’application.
4. Cliquez sur Apply (appliquer).
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
91
Chapitre 6
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Enregistrez et téléchargez la
configuration du module
92
Nous vous recommandons d’enregistrer votre travail après avoir configuré un
module. Si le téléchargement est réussi, vous voyez un message similaire au
message ci-dessous.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Configurer la définition du
module d’E/S 1791DS
Chapitre 6
Suivez ces étapes pour configurer la définition du module d’E/S 1791DS.
1. Faites un clic droit sur l’automate SmartGuard et sélectionnez
Properties (propriétés).
2. Cliquez sur l’onglet Safety Connection (connexion de sécurité).
Tous les modules 1791DS sur lesquels l’automate pourrait effectuer
une connexion de sécurité doivent apparaître dans la liste.
Le reste de ces étapes suppose que le module est un module combiné
d’entrée et de sortie. Nous décrivons comment ajouter
deux connexions : une d’entrées et une de sorties. Vous pouvez ajouter
des connexions de sécurité individuelles pour les entrées et les sorties.
L’automate SmartGuard 600 peut avoir jusqu’à 32 connexions.
3. Faites un clic droit sur le module d’E/S et choisissez Add Connection
(ajouter une connexion).
4. Sélectionnez le nom de la connexion dans le menu déroulant.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
93
Chapitre 6
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Faites votre choix en fonction des besoins de données d’entrée et d’état
de votre application.
Pour voir les données spécifiques qui seront générées pour chaque nom
de connexion, cliquez sur l’onglet Safety I/O dans la boîte de dialogue
des propriétés du module 1791DS. Développez chaque choix pour
voir les points créés pour les données d’entrée, l’état d’entrée, les
données de sortie et l’état de sortie.
5. Assignez les données d’entrée.
94
Choisir
Description
Safety (sécurité)
Le point de données de sécurité pour les entrées de sécurité du
module est créé pour le module cible.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Chapitre 6
Choisir
Description
Readback (collationnement)
Cette option crée les points de sécurité et de collationnement,
avec un collationnement indiquant la présence de 24 V sur la
borne de sortie. Safety-Readback n’est pas disponible pour les
modules de sécurité à entrée uniquement.
Small Safety (sécurité réduite,
module 1791DS-IB12
uniquement)
Cette option concerne les modules d’entrée de sécurité à
12 points utilisant 8 entrées de sécurité ou moins. L’option Small
Safety réduit la quantité de données que le module à 12 points
envoie à l’automate pour améliorer les performances du réseau.
Les points de données de sécurité et d’état de point sont créés.
L’état de point est un état de diagnostic pour chacun des
huit points d’entrée.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
95
Chapitre 6
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
6. Assignez l’état d’entrée.
96
Choisir
Description
None (aucun)
Il n’y a pas de points d’état, uniquement des données pour les
entrées.
Pt. Status (état du point)
Il y a un point d’état pour chaque point d’entrée et de sortie.
Pt. Status - Muting
(état du point - Inhibition)
Il y a un point d’état d’inhibition pour les sorties de
test T3, T7, T11 et T15 avec état de point pour chaque point
d’entrée et de sortie.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Choisir
Chapitre 6
Description
Combined Status - Muting
(état combiné - Inhibition)
·Un seul point BOOL représente un ET des bits d’état pour tous
les points d’entrée. Par exemple, si une voie d’entrée présente
un défaut, ce bit est mis à zéro (LO).(1)
·Un seul point BOOL représente un ET des bits d’état pour tous
les points de sortie.
·Un point d’état d’inhibition pour les sorties de test T3, T7,
le T11 et T15.
Pt. Status-Muting-Test
Output(état du point-InhibitionSortie de test)
·Points d’état pour chacun des points d’entrée et de sortie.
·Point d’état d’inhibition pour les sorties de test T3, T7, T11
et T15.
·Points d’état pour chacune des sorties de test.
(1) Lorsque vous utilisez un état combiné, utilisez la messagerie explicite pour lire l’état de point individuel à des fins
de diagnostic.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
97
Chapitre 6
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
7. Assignez les données de sortie.
IMPORTANT
98
Les sorties de test configurées comme sorties standard sur le
module ne doivent pas être utilisées à des fins de sécurité.
Choisir
Description
None (aucun)
Etablit une connexion d’entrée uniquement avec le module. Les
entrées et l’état sont lus, mais aucune sortie n’est écrite.
Safety (sécurité)
Crée ces points de sécurité et autorise l’utilisation de ces sorties
lors des tâches de sécurité.
Test
Crée ces points et autorise les sorties de test sur le module. Ces
sorties sont standard et ne doivent pas être utilisées à des fins
de sécurité.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Chapitre 6
Choisir
Description
Combined (combiné)
Crée ces points et autorise les sorties, la sécurité et le test de tous
les modules.
Généralement, vous devez choisir Combined Status (état combiné) pour
l’état d’entrée. Cela limite la taille des trames pour la communication
normale. Si vous avez besoin d’un état détaillé lorsqu’un défaut se
produit, ces données sont explicitement lues via les instructions MSG.
Choisissez la connexion d’entrée appropriée et ajoutez la connexion de
sortie, si nécessaire.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
99
Chapitre 6
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Définir le type de connexion
Depuis le menu déroulant Connection Type (type de connexion), choisissez
le type de connexion approprié.
Le type de connexion de multidiffusion permet aux autres automates de
sécurité de lire les données d’entrée de sécurité à l’aide de cette connexion
d’entrée. Le type de connexion Point to Point (point à point) ne permet pas
cette fonctionnalité.
Pour que d’autres automates de sécurité utilisent cette connexion de sécurité
pour lire les données d’entrée, les connexions doivent être identiques.
Le RPI, le nom de la connexion et la configuration de voie doivent
correspondre pour que cette connexion puisse être utilisée par l’autre
automate de sécurité.
Définir la configuration de connexion
La connexion de sécurité entre un automate et le module d’E/S est basée sur
de nombreux d’éléments, parmi lesquels la signature de configuration du
module d’E/S de sécurité. Si la signature de configuration doit correspondre,
elle doit rester la même une fois la connexion de sécurité établie sinon la
connexion est interrompue.
Pour obtenir le niveau d’intégrité SIL 3 d’un module Guard I/O, sélectionnez
« Configuration signature must match » dans le menu déroulant
Configuration. Pour plus d’informations à propos de la signature de
100
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Chapitre 6
configuration, reportez-vous à la page 85.
Définir les paramètres de communication
Suivez ces étapes pour configurer les paramètres de communication.
1. Depuis la boîte de dialogue Add Safety Connection (ajouter une
connexion de sécurité), cliquez sur Advanced (avancé).
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
101
Chapitre 6
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
La boîte de dialogue Advanced Safety Connection Properties s’affiche.
Pour plus d’informations concernant Connection Reaction Time Limit
(limite de temps de réaction de la connexion), consultez la publication
1756-UM020, « GuardLogix Controllers User Manual ».
2. Dans la zone Requested Packet Interval (RPI), entrez le RPI
de connexion d’entrée pour prendre en charge votre application
(entre 6 et 500 ms).
La sélection d’un RPI trop petit utilise inutilement la bande passante
du réseau ; la sélection d’un RPI trop grand augmente le temps de
réaction de sécurité. La sélection du RPI approprié se traduit par un
système avec des performances optimisées.
Par exemple, un module d’entrée de sécurité uniquement connecté à
des interrupteurs d’arrêt d’urgence fonctionne généralement bien avec
les réglages de 50 à 100 ms. Un module d’entrée connecté avec une
barrière immatérielle protégeant d’un risque peut nécessiter la réponse
la plus rapide possible.
IMPORTANT
CONSEIL
102
Analysez chaque voie de sécurité afin de déterminer ce qui convient. La
valeur par défaut du multiplicateur de timeout de 2 et du
multiplicateur de retard réseau de 200 vont créer une limite de temps
de réaction de connexion d’entrée de quatre fois le RPI et une limite de
temps de réaction de connexion de sortie de trois fois le RPI. Les
modifications de ces paramètres doivent être approuvées par un
administrateur de sécurité.
Nous recommandons de conserver le multiplicateur de timeout
et le multiplicateur de retard réseau à leurs valeurs par défaut
de 2 et 200.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Chapitre 6
Il existe un point d’état de connexion qui résume toutes les
connexions d’E/S de sécurité.
État de l’erreur d’E/S de sécurité
OFF Pas d’erreurs.
ON Des erreurs existent dans une ou plusieurs connexions de sécurité.
État de communication d’E/S de sécurité
OFF Des erreurs existent dans une ou plusieurs connexions de sécurité.
ON Pas d’erreurs.
Lorsque la limite de temps de réaction de connexion et l’intervalle en
trames requis sont réglés de façon appropriée, ces points d’état doivent
rester dans leur état « pas d’erreurs ». Surveillez ces bits d’état de
connexion pour vérifier qu’ils ne changent pas par intermittence en
raison de timeouts.
Configuration de la propriété - Réinitialisation de la propriété
La connexion entre le propriétaire et le module Guard I/O est basée sur les
éléments suivants :
• Adresse de station DeviceNet Guard I/O
• Numéro de réseau de sécurité Guard I/O
• Numéro de logement GuardLogix
• Numéro de réseau de sécurité GuardLogix
• Chemin entre l’automate GuardLogix et le module Guard I/O
• Signature de configuration
Si un de ces éléments change, la connexion entre l’automate et le
module Guard I/O est interrompue. Réinitialisez le module Guard I/O pour
tenter de rétablir la connexion à l’aide de cette procédure.
La réinitialisation du dispositif est le plus souvent utilisée lorsque le module
1791DS a déjà eu une connexion de sécurité avec un autre automate. Le
module ne procèdera pas à une nouvelle connexion de sécurité tant que ce
propriétaire précédent n’est pas réinitialisé.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
103
Chapitre 6
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
1. Une fois en ligne avec le module 1791DS, faites un clic droit sur le
module et choisissez Reset Safety Device (réinitialiser le dispositif de
sécurité).
La boîte de dialogue Reset Safety Device s’affiche.
Configuration Owner (propriétaire de la configuration) et Output
Connection Owner(s) (propriétaire(s) de la connexion de sortie) sont
cochés par défaut.
2. Pour réinitialiser le dispositif à son état d’origine, cochez Password
(mot de passe) et Safety Network Number (numéro de réseau de
sécurité).
104
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Chapitre 6
Si vous tentez de réinitialiser le dispositif lorsqu’une connexion de
sécurité est active et que l’automate SmartGuard est en mode
Exécution, ce message s’affiche.
Mettez l’automate SmartGuard en mode inactif et tentez de
réinitialiser le module 1791DS à nouveau.
Définir le numéro de réseau de sécurité (SNN)
Si vous tentez de définir le numéro de réseau de sécurité (SNN) lorsqu’une
connexion de sécurité est active et que l’automate SmartGuard est en mode
Exécution, ce message s’affiche.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
105
Chapitre 6
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Lorsque vous tentez de modifier le SNN, cette boîte de dialogue s’affiche.
SNN actuel
Suivez ces étapes pour modifier le SNN.
1. Pour modifier le SNN en fonction du temps, cliquez sur Time-based
(temporel) puis sur Generate (générer).
2. Pour modifier le SNN en fonction d’une valeur de votre choix, cliquez
sur Manual et entrez votre valeur dans la zone.
3. Une fois votre nouveau SNN établi, cliquez sur OK.
Le nouveau SNN est envoyé au module 1791DS. Cette boîte de
dialogue s’affiche vous informant que la configuration 1791DS sera
effacée lorsque le SNN sera modifié.
106
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Chapitre 6
Ensuite, cette boîte de dialogue s’affiche pour vous permettre de
confirmer le module dont le SNN sera défini.
Le voyant d’état de réseau sur le module dont le SNN va être défini
clignote en rouge/vert.
4. Cliquez sur OK pour confirmer.
Cette boîte de dialogue s’affiche et le voyant d’état du réseau devrait
cesser de clignoter en rouge/vert.
Définir votre mot de passe
Vous pouvez définir un mot de passe afin que la configuration du
module 1791DS ne puisse pas être changée sans saisie préalable du mot de
passe. L’utilisation de ce mot de passe n’est pas requise pour obtenir le niveau
d’intégrité SIL 3, car la signature de configuration fait partie de la connexion
de sécurité. Si la signature de configuration change, la connexion de sécurité
est perdue.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
107
Chapitre 6
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Si vous oubliez votre mot de passe, vous devez contacter
Rockwell Automation pour demander sa réinitialisation.
Onglet I/O Data
Vous pouvez mettre le module 1791DS dans la liste de scrutation d’un
scrutateur DeviceNet, par exemple, un module passerelle 1756-DNB.
Le module 1791DS apparaîtra automatiquement dans votre liste des
dispositifs disponibles. Ouvrez les propriétés pour le module 1756-DNB et
cliquez sur l’onglet Scanlist (liste de scrutation).
108
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Chapitre 6
Le module 1791DS dispose d’options préconfigurées pour la lecture (et
l’écriture) des données standard. Pour les afficher, ouvrez les propriétés du
module 1791DS et cliquez sur l’onglet I/O Data (données d’E/S). Ces tailles
et ces données qui les composent ne peuvent pas être modifiées.
Ces types de messages s’afficheront différemment, en fonction du
module d’E/S de sécurité sélectionné, mais en général :
• les connexions sur échantillonnage de bit et sur appel fournissent les
valeurs de données d’E/S et l’état de la voie ;
• la connexion sur appel peut écrire des données standard dans le
module d’E/S.
Ne l’utilisez que si les sorties de test sont configurées comme sorties
standard, et si ces sorties standards peuvent ensuite être contrôlées
depuis le scrutateur ;
• les connexions sur changement d’état (COS) et cycliques fournissent
l’état de l’alimentation, qui ne peut être obtenu depuis les
connexions sur échantillonnage de bit ou sur appel.
Dépannage
Si vous tentez de passer en mode Exécution après un changement sur le
module 1791DS (qui rompt la connexion de sécurité avec
l’automate SmartGuard), vous verrez le message D6 sur l’écran ASCII de
l’automate SmartGuard.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
109
Chapitre 6
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Pour résoudre cette anomalie, dans la boîte de dialogue des propriétés du
SmartGuard 600, cliquez sur l’onglet Safety Connection (connexion de
sécurité). Ce message s’affiche s’il y a eu une mise à jour sur un
module 1791DS qui n’est pas reflétée dans la configuration hors ligne.
Cliquez sur Yes (oui) pour résoudre ces différences. Ensuite, cliquez sur
Apply (appliquer), puis Yes (oui) pour télécharger les modifications du
logiciel mis à jour sur l’automate SmartGuard 600.
Si les différences sont résolues, vous pouvez passer en mode Exécution sans
voir le message D6 sur l’écran ASCII de l’automate SmartGuard.
Si vous voyez le message suivant après une tentative de téléchargement, le
scénario probable est que le module 1791DS était auparavant la propriété
d’un automate de sécurité différent. Vous devez réinitialiser le propriétaire
avant que le module 1791DS n’effectue une nouvelle connexion de sécurité.
Pour réinitialiser le module 1791DS, faites un clic droit sur le module et
choisissez Reset Safety Device (réinitialiser le dispositif de sécurité).
110
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Chapitre 6
La boîte de dialogue Reset Safety Device s’affiche.
Cochez Password (mot de passe) et Safety Network Number (numéro de
réseau de sécurité) pour que le module 1791DS soit totalement réinitialisé.
Cliquez sur Reset (réinitialiser).
Si la réinitialisation est réussie, ce message s’affiche.
Notez que le propriétaire de la configuration est désormais réinitialisé, de
sorte que le module 1791DS peut se connecter à un nouveau propriétaire,
c’est-à-dire, l’automate SmartGuard.
Lorsque vous naviguez sur le réseau, le module 1791DS s’affiche comme ceci.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
111
Chapitre 6
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Le point d’exclamation signifie que le SNN n’a pas été défini (comme illustré
ci-dessous). Cela est logique, car le dispositif vient d’être réinitialisé.
Double-cliquez sur le module. Cette boîte de dialogue s’affiche.
Le SNN qui existe dans le module 1791DS ne correspond pas à ce qui est
dans le logiciel RSNetWorx for DeviceNet. Pour plus d’informations sur le
SNN, consultez la page 84.
Cliquez sur Download (télécharger). Cette boîte de dialogue s’affiche.
112
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Chapitre 6
Cela vous permet de confirmer quel est le module 1791DS dont le SNN va
être défini. Le voyant d’état de réseau sur le module dont le SNN va être
défini clignote en rouge/vert. Cliquez sur OK pour confirmer l’opération.
Cette boîte de dialogue s’affiche et le voyant d’état du réseau sur le module
affecté cesse de clignoter en rouge/vert.
Cliquez sur OK. Cette boîte de dialogue s’affiche.
Cliquez sur Download (télécharger) pour effectuer le téléchargement de
votre nouvelle configuration.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
113
Chapitre 6
Configurer des modules avec le logiciel RSNetWorx for DeviceNet
Notes :
114
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Chapitre
7
Critères de remplacement des modules Guard I/O
Rubrique
Page
Critères de remplacement des modules Guard I/O
115
Remplacement d’un module d’E/S avec un automate SmartGuard
117
Remplacement d’un module d’E/S avec un automate GuardLogix
121
Ce chapitre fournit les informations à prendre en compte lors du
remplacement des modules Guard I/O lorsqu’ils sont connectés à des
automates GuardLogix ou SmartGuard. Pour plus d’informations, reportezvous aux manuels utilisateur de l’automate répertoriés dans Documentations
connexes en page 10.
Critères de remplacement
des modules Guard I/O
Lorsque les modules Guard I/O sont connectés à un automate GuardLogix
ou SmartGuard, considérez les points suivants lors du remplacement des
modules.
Le remplacement d’un module d’E/S de sécurité situé sur un
réseau DeviceNet est plus complexe que celui des dispositifs standard en
raison du numéro de réseau de sécurité (SNN). Le numéro de station (Mac
ID) et le SNN constituent l’identifiant de la station de sécurité. Les
dispositifs de sécurité ont besoin de cet identifiant plus complexe pour
garantir que les doublons de numéro de station ne compromettent pas la
communication entre les stations correctes.
Le réseau DeviceNet prend en charge 64 numéros de stations. Ainsi, si vous
avez 100 dispositifs sur des réseaux DeviceNet multiples, il existe au moins
36 numéros de station en double utilisés. Même si les stations en double sont
sur des réseaux DeviceNet différents, cela doit encore être pris en compte
dans un système de sécurité.
Dans cet exemple, le scrutateur DNB nº 1 est connecté à la station 5. Le
scrutateur DNB nº 2 est connecté à une autre station 5. Si les câbles sont
permutés par inadvertance, les scrutateurs peuvent communiquer avec la
mauvaise station 5.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
115
Chapitre 7
Critères de remplacement des modules Guard I/O
Figure 25. Exemple de câble permuté
DNB nº 1
5
DNB nº 2
DNB nº 1
5
DNB nº 2
5
5
Ce scénario de câble permuté est inacceptable pour un système de sécurité. Le
SNN garantit l’identification unique de chaque dispositif de sécurité. Dans
l’exemple suivant, tous les dispositifs connectés au scrutateur DNB nº 1 ont
un SNN de 100. Tous les dispositifs connectés au scrutateur DNB nº 2 ont
un SNN de 101. Si les câbles sont permutés par inadvertance, la station
connectée au scrutateur DNB nº 1 change 100/5 en 101/5. La station
connectée au scrutateur DNB nº 2 change 101/5 en 100/5. Ainsi, les
connexions de sécurité ne sont pas effectuées si les câbles sont permutés.
Figure 26. Exemple de connexions non effectuées
DNB nº 1
DNB nº 2
DNB nº 1
DNB nº 2
Connexions non effectuées.
5
SNN 100
5
SNN 101
5
SNN 100
5
SNN 101
Pourquoi devez-vous définir le SNN manuellement
Les exemples précédents montrent comment le SNN est utilisé pour garantir
l’intégrité de sécurité de la connexion une fois le système opérationnel. Mais
le SNN est également utilisé pour garantir l’intégrité lors du téléchargement
initial dans le module Guard I/O.
Si une signature de sécurité existe, alors le module Guard I/O doit avoir une
identification SNN/numéro de station qui correspond au module au sein du
projet, avant de pouvoir recevoir sa configuration. Pour maintenir l’intégrité,
le réglage de SNN du module doit être une action manuelle. Cette action
manuelle consiste à utiliser la fonction « réglage » sur un module Guard I/O
en condition d’origine.
116
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Critères de remplacement des modules Guard I/O
Chapitre 7
Figure 27. Réglage du SNN avec un automate GuardLogix
Figure 28. Réglage du SNN avec un automate SmartGuard
Automates GuardLogix versus automates SmartGuard
Il existe une différence majeure de fonctionnalité entre les
automates de sécurité GuardLogix et SmartGuard qui affecte le
remplacement des modules d’E/S de sécurité. Les automates GuardLogix
conservent une configuration de module d’E/S embarquée et peuvent
télécharger la configuration sur le module de remplacement. Les automates
SmartGuard ne conservent pas la configuration de module d’E/S. Vous devez
donc utiliser le logiciel RSNetWorx for DeviceNet pour télécharger la
configuration sur le module de remplacement.
Remplacement d’un
module d’E/S avec un
automate SmartGuard
Suivez ces étapes pour remplacer un module d’E/S lorsque vous utilisez un
automate SmartGuard.
1. Réglez les sélecteurs rotatifs du module de remplacement pour qu’ils
correspondent au numéro de station du module d’origine.
2. Dans le logiciel RSNetWorx for DeviceNet, ouvrez votre projet.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
117
Chapitre 7
Critères de remplacement des modules Guard I/O
Si le module de remplacement est neuf ou a un SNN ne correspondant
pas au module d’origine, le module s’affiche avec un point d’exclamation.
3. Faites un clic droit sur le module et choisissez Download to Device
(télécharger le dispositif ).
Cette boîte de dialogue s’affiche.
4. Cliquez sur Yes (oui).
Cette boîte de dialogue s’affiche vous informant que le SNN du
module de remplacement ne correspond pas au SNN dans le logiciel.
5. Cliquez sur Download (télécharger) pour régler le SNN dans le
module de remplacement.
118
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Critères de remplacement des modules Guard I/O
Chapitre 7
Cette boîte de dialogue s’affiche.
6. Cliquez sur OK.
Cette boîte de dialogue s’affiche, confirmant que le SNN a été réglé.
Le téléchargement se lance. Une fois terminé avec succès, ce message
s’affiche dans la vue principale du projet : « The device at address xx
has been downloaded. Any device-specific messages related to the
download operation are displayed separately. »
En supposant qu’il s’agit de la configuration correcte depuis le fichier
DNT d’origine, le SNN et la signature de configuration correspondent
à l’original. Si vous êtes déjà connecté à l’automate SmartGuard, une
connexion s’effectue. L’automate SmartGuard n’a pas besoin de quitter
le mode Exécution pour télécharger sur le module de remplacement.
Si vous téléchargez cette configuration pour une installation
temporaire, placez le module sur le réseau et il se connectera
automatiquement à l’automate SmartGuard.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
119
Chapitre 7
Critères de remplacement des modules Guard I/O
Si la configuration téléchargée sur le module ne provenait pas du
fichier DNT d’origine, la signature de configuration ne correspondra
pas à l’original. Même si vous recréez les mêmes paramètres dans un
nouveau fichier DNT, les portions de date et d’heure de la signature
seront différentes et la connexion à l’automate SmartGuard n’aura pas
lieu. Si cela se produit, cliquez sur l’onglet Safety Connection
(connexion de sécurité) pour l’automate SmartGuard qui vous indique
que la signature est différente et vous offre la possibilité de reproduire
la nouvelle signature. Toutefois, vous devez d’abord valider à nouveau
le système de sécurité, car il n’utilise pas le fichier DNT d’origine.
7. Cliquez sur Yes (oui).
Cette action sort l’automate SmartGuard du mode Exécution.
Cette boîte de dialogue s’affiche.
8. Cliquez sur Yes (oui) pour télécharger la nouvelle configuration de
connexion dans l’automate SmartGuard.
À la fin du téléchargement, placez à nouveau l’automate SmartGuard
en mode Exécution et la connexion au module de remplacement est
établie.
120
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Critères de remplacement des modules Guard I/O
Remplacement d’un
module d’E/S avec un
automate GuardLogix
Chapitre 7
Suivez les étapes appropriées pour remplacer un module d’E/S lorsque vous
utilisez un automate GuardLogix.
Remplacement d’E/S avec « Configure Only When No Safety
Signature Exists » activé
IMPORTANT
Si vous utilisez un automate GuardLogix pour SIL 3 pendant le
remplacement du module et le test fonctionnel, vous devez alors choisir
« Configure Only When No Safety Signature Exists ». Cette option
garantit, si une signature de sécurité existe (vous devez avoir une
signature de sécurité SIL 3), que le numéro de réseau de sécurité (SNN)
du module d’E/S de remplacement distribué doit correspondre à celui
de l’automate GuardLogix avant qu’une connexion entre eux puisse être
établie.
Si une signature de sécurité existe, cliquez sur Set (régler) pour télécharger le
SNN correct depuis le projet GuardLogix correct sur le module de
remplacement. La seule exception se produit lorsque le SNN est déjà le même
que celui du module de remplacement. Dans ce cas, aucune action n’est
requise.
Une fois le SNN correct téléchargé sur le module Guard I/O,
l’automate GuardLogix configure automatiquement le module.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
121
Chapitre 7
Critères de remplacement des modules Guard I/O
Si le projet est configuré comme « Configure Only When No Safety
Signature Exists », suivez les étapes appropriées pour remplacer un
module d’E/S basé sur votre scénario.
La signature de
sécurité du
projet GuardLogix
existe
SNN du module de
remplacement
Défaut
Action requise
Oui
En condition d’origine
SNN non réglé,
dispositif neuf
Cliquez sur Set (regler).
Reportez-vous à Scénario 1 - Le
nouveau module est neuf et la
signature de sécurité existe,
page 122.
Non
En condition d’origine
Aucun
Aucune
Oui ou non
Même que l’original
Aucun
Aucune
Oui
Différent de l’original
Discordance de SNN
SNN non réglé,
dispositif neuf
1. Cliquez sur Reset Ownership.
2. Cliquez sur Set (regler).
Reportez-vous à Scénario 2 - Le
nouveau SNN du module est
différent de l’original et la
signature de sécurité existe,
page 123.
Non
Différent de l’original
Discordance de SNN
Cliquez sur Reset Ownership.
Reportez-vous à Scénario 3 - Le
nouveau SNN du module est
différent de l’original et aucune
signature de sécurité n’existe,
page 125.
Scénario 1 - Le nouveau module est neuf et la signature de sécurité existe
1. Retirez l’ancien module d’E/S et installez le nouveau module.
2. Faites un clic droit sur votre automate GuardLogix et choisissez
Propriétés.
3. Cliquez
à droite du numéro de réseau de sécurité pour ouvrir la
boîte de dialogue Safety Network Number.
122
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Critères de remplacement des modules Guard I/O
Chapitre 7
4. Cliquez sur Set (regler).
Le numéro de réseau de sécurité défini apparaît dans la boîte de
dialogue de confirmation du module.
5. Vérifiez que le voyant d’état du réseau (NS) clignote en rouge/vert sur
le module correct avant de cliquer sur Yes (oui) pour définir le SNN et
accepter le module de remplacement.
6. Suivez les procédures prescrites par votre entreprise pour effectuer un
test fonctionnel du système et du module d’E/S remplacé ainsi que
pour autoriser l’utilisation du système.
Scénario 2 - Le nouveau SNN du module est différent de l’original et la signature de
sécurité existe
1. Retirez l’ancien module d’E/S et installez le nouveau module.
2. Faites un clic droit sur votre module Guard I/O et choisissez
Propriétés.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
123
Chapitre 7
Critères de remplacement des modules Guard I/O
3. Cliquez sur l’onglet Sécurité.
4. Cliquez sur Reset Ownership.
5. Cliquez sur OK.
6. Faites un clic droit sur votre automate GuardLogix et choisissez
Propriétés.
7. Cliquez
à droite du numéro de réseau de sécurité pour ouvrir la
boîte de dialogue Safety Network Number.
8. Cliquez sur Set (regler).
Le numéro de réseau de sécurité défini apparaît dans la boîte de
dialogue de confirmation du module.
124
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Critères de remplacement des modules Guard I/O
Chapitre 7
9. Vérifiez que le voyant d’état du réseau (NS) clignote en rouge/vert sur
le module correct avant de cliquer sur Yes (oui) pour définir le SNN et
accepter le module de remplacement.
10. Suivez les procédures prescrites par votre entreprise pour effectuer un
test fonctionnel du système et du module d’E/S remplacé ainsi que
pour autoriser l’utilisation du système.
Scénario 3 - Le nouveau SNN du module est différent de l’original et aucune signature de
sécurité n’existe
1. Retirez l’ancien module d’E/S et installez le nouveau module.
2. Faites un clic droit sur votre module Guard I/O et choisissez Propriétés.
3. Cliquez sur l’onglet Sécurité.
4. Cliquez sur Reset Ownership.
5. Cliquez sur OK.
6. Suivez les procédures prescrites par votre entreprise pour effectuer un
test fonctionnel du système et du module d’E/S remplacé ainsi que
pour autoriser l’utilisation du système.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
125
Chapitre 7
Critères de remplacement des modules Guard I/O
Remplacement d’E/S avec « Configure Always » activé
ATTENTION : activez la fonction « Configure Always » (toujours
configurer) uniquement si l’ensemble du système de commande CIP
Safety n’est pas utilisé pour maintenir le comportement SIL 3
pendant le remplacement et le test fonctionnel d’un module.
Lorsque la fonctionnalité « Configure Always » est activée, l’automate
vérifie automatiquement et se connecte à un module de remplacement qui
répond à toutes les exigences suivantes :
• l’automate a des données de configuration pour un module compatible
à cette adresse de réseau ;
• le module est en condition d’origine ou a un SNN qui correspond à la
configuration.
Bien que les chances soient faibles, il existe un risque que le mauvais automate
s’approprie le module de remplacement.
Pour les modules avec SNN différents, cliquez sur Reset Ownership
(réinitialiser la propriété) pour remettre le module en condition d’origine.
Une fois la condition d’origine rétablie, aucune action n’est requise pour que
l’automate GuardLogix s’approprie le module.
126
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Critères de remplacement des modules Guard I/O
Chapitre 7
Si le projet est configuré pour « Configure Always », suivez les étapes
appropriées pour remplacer un module Guard I/O basé sur votre scénario.
La signature de
sécurité du
projet GuardLogix
existe
SNN du module de
remplacement
Défaut
Action requise
Oui ou non
En condition d’origine
Aucun
Aucune
Oui ou non
Même que l’original
Aucun
Aucune
Oui ou non
Différent de l’original
Discordance de SNN
Cliquez sur Reset Ownership.
Suivez les étapes ci-dessous.
1. Retirez l’ancien module d’E/S et installez le nouveau module.
2. Faites un clic droit sur votre module Guard I/O et choisissez Propriétés.
3. Cliquez sur l’onglet Sécurité.
4. Cliquez sur Reset Ownership.
5. Cliquez sur OK.
6. Suivez les procédures prescrites par votre entreprise pour effectuer un
test fonctionnel du système et du module d’E/S remplacé ainsi que
pour autoriser l’utilisation du système.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
127
Chapitre 7
Critères de remplacement des modules Guard I/O
Notes :
128
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Chapitre
8
Interprétation des voyants d’état
Vopyants du module
Rubrique
Page
Vopyants du module
129
Combinaison des voyants d’état du module et du réseau
130
Voyants d’état 1791DS-IB12, 1791DS-IB8XOB8 et 1791DS-IB4XOW4
131
Voyants d’état 1732DS-IB8XOBV4, 1732DS-IB8, 1791DS-IB8XOBV4
et 1791DS-IB16
133
Voir la figure et les tableaux pour plus d’informations sur la façon
d’interpréter les voyants DEL du module.
Figure 29. Voyants DEL du module
Voyant d’entrée d’alimentation 24 V c.c.
Voyant de sortie d’alimentation 24 V c.c.
(modules 1791DS-IB8XOBV4 uniquement)
Voyant de verrouillage de la configuration
Voyant d’état du réseau
Voyant d’état du module
Voyant d’activité du
réseau
I0...I15 - Voyant d’état d’entrée de sécurité
T0...T15 - Voyant d’état de sortie de test
00...07 - Voyant d’état de sortie de sécurité (module 1791DS-IB8XOBV4)
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
129
Chapitre 8
Interprétation des voyants d’état
Le voyant d’état du module (MS) affiche l’état d’une station sur le réseau. Le
voyant d’état du réseau (NS) affiche l’état de l’ensemble du réseau. Consultez
le tableau pour les significations selon la combinaison de couleurs et d’état.
Combinaison des voyants
d’état du module et du
réseau
Aspect
MS
Vert fixe
NS
Vert fixe
MS
Vert clignotant
NS
Vert fixe
MS
Vert clignotant
NS
Off
Etat
Fonctionnement normal
En ligne/connecté
En attente
En ligne/connecté
En attente
Hors ligne ou non alimenté
Description
Action recommandée
Communication d’E/S de sécurité en
cours.
Aucun - état normal - les communications d’E/S de sécurité et
standard sont en cours.
Communication d’E/S standard ou
Aucun - état normal - communication d’E/S standard et/ou
communication de message en cours. communication de message est en cours.
En attente de la fin du contrôle des
doublons d’adresse de station au
niveau du module maître.
MS
NS
MS
NS
MS
NS
MS
NS
MS
NS
MS
NS
Vert clignotant
Vert clignotant
Vert/rouge clignotant
Off
Rouge fixe
Off
Rouge clignotant
Off
Vert clignotant
Rouge fixe
Vert clignotant
Rouge fixe
En attente
En ligne/non connecté
État d’initialisation
Hors ligne ou non alimenté
Défaut irrécupérable
Hors ligne ou non alimenté
Défaut mineur
Hors ligne ou non alimenté
En attente
Défaut de liaison irrécupérable
En attente
Défaut de liaison irrécupérable
Vert clignotant
Rouge clignotant
En attente
Défaut de communication mineur
En attente de connexion standard ou Aucune - en attente de connexion.
de sécurité.
Module en cours d’initialisation ou en Aucune - en attente de fin de traitement ou de configuration.
attente de configuration.
Erreur de temporisateur de chien de
garde.
: allumé
130
: clignotant
Remplacez le module.
Les paramètres de commutation sont Vérifiez les paramètres de commutation et redémarrez le module.
incorrects.
Adresse de station en double.
Réinitialisez le module afin qu’il ait une adresse de station
unique, puis redémarrez le module.
État Off du bus (communication
interrompue en raison d’erreurs de
données consécutives).
Vérifiez les points suivants et redémarrez le module :
·Les vitesses de communication du module et du module
maître correspondent-elles ?
·Les longueurs de câbles (ligne de dérivation et principale)
sont-elles correctes ?
·Y a-t-il des câbles rompus ou desserrés ?
·Les résistances de terminaison sont-elles connectées aux
deux extrémités de la ligne principale uniquement ?
·Les interférences de parasites sont-elles excessives ?
Vérifiez les points suivants et redémarrez le module :
·Les vitesses de communication du module et du module
maître correspondent-elles ?
·Les longueurs de câbles (ligne de dérivation et principale)
sont-elles correctes ?
·Y a-t-il des câbles rompus ou desserrés ?
·Les résistances de terminaison sont-elles connectées aux
deux extrémités de la ligne principale uniquement ?
·Les interférences de parasites sont-elles excessives ?
·Le réseau est-il correctement mis à la terre ?
MS
NS
Si cet état du voyant s’est produit pour des bornes de module
spécifiques uniquement, vérifiez que les paramètres de vitesse de
communication du module sont corrects et redémarrez le
module.
Timeout de communication.
: pas allumé
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Interprétation des voyants d’état
Voyants d’état 1791DS-IB12, 1791DS-IB8XOB8 et 1791DS-IB4XOW4
Chapitre 8
Consultez les tableaux pour plus d’informations sur la façon d’interpréter les
voyants d’état sur les modules 1791DS-IB12, 1791DS-IB8XOB8
et 1791DS-IB4XOW4.
Tableau 3. Voyant d’état du module (MS)
Aspect
Etat
Description
Action recommandée
Vert fixe
Normal
État de fonctionnement normal.
Aucune - fonctionnement normal.
Vert clignotant
En attente
En attente de communication de sécurité depuis l’automate
de sécurité.
En attente d’établissement d’une communication par le
module.
Rouge fixe
Défaut irrécupérable
Défaut matériel.
Vérifiez les parasites électriques et éliminez leur source. Si
l’anomalie persiste, remplacez le module.
Rouge
clignotant
Défaut mineur
Réglages de sélecteur incorrects.
Corrigez les réglages de sélecteur.
Vert/rouge
clignotant
État d’initialisation
Le module est en cours d’initialisation ou en attente de
configuration.
En attente de fin de configuration.
Off
Hors tension
Le module n’est pas alimenté.
Alimentez le module.
En attente de démarrage du traitement initial.
En attente de démarrage du traitement.
Le module est en cours de réinitialisation.
En attente de réinitialisation du module.
Action recommandée
Tableau 4. Voyant d’état du réseau (NS)
Aspect
Etat
Description
Vert fixe
En ligne/connecté
Le réseau fonctionne normalement (communication établie). Aucune - fonctionnement normal.
Vert clignotant
En ligne/non connecté
Le réseau fonctionne normalement, cependant, la
communication n’est pas établie.
Vérifiez votre configuration de réseau et de module.
Rouge fixe
Défaut de liaison
irrécupérable
Défaut de communication.
Corrigez le défaut de communication.
Le module a détecté que la communication au réseau n’est
pas possible.
Doublon d’adresse de station détecté.
Défaut important détecté.
Rouge
clignotant
Défaut de communication
mineur
Timeout de communication.
Corrigez le défaut de communication.
Off
Hors ligne ou hors tension
En attente de vérification des doublons d’adresse de station
au niveau du module maître.
En attente de fin de vérification.
L’alimentation est coupée.
Rétablir l’alimentation.
Tableau 5. Voyant de verrouillage (LOCK) de configuration
Aspect
Etat
Description
Action recommandée
Jaune fixe
Normal et verrouillé
Configuration normale, la configuration est verrouillée par le
logiciel RSNetWorx for DeviceNet.
Aucune.
Jaune
clignotant
Normal et non verrouillé
Configuration normale, mais la configuration n’est pas
verrouillée dans le module.
Aucune.
Off
Configuration non effectuée La configuration n’a pas été effectuée.
Effectuez la configuration.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
131
Chapitre 8
Interprétation des voyants d’état
Tableau 6. Voyant d'entrée d'alimentation (IN PWR)
Aspect
Etat
Description
Action recommandée
Vert fixe
Normal
État normal de l’alimentation d’entrée.
Aucune.
Off
Hors tension
L’alimentation d’entrée n’est pas fournie.
Appliquez l’alimentation d’entrée.
Tableau 7. Voyant de sortie d'alimentation (OUT PWR)
Aspect
Etat
Description
Action recommandée
Vert fixe
Normal
État normal de la sortie d’alimentation.
Aucune.
Off
Pas de sortie d’alimentation
La sortie d’alimentation n’est pas fournie.
Fournissez la sortie d’alimentation
La puissance de sortie est
supérieure à la plage de
puissance
La puissance de sortie dépasse la limite supérieure/inférieure
de plage de puissance.
Corrigez la puissance de sortie.
IMPORTANT
Les voyants d’E/S ne sont pas allumés pendant la configuration du
module.
Tableau 8. Voyants d’entrée (IN0 à INn(1))
Aspect
Etat
Description
Action recommandée
Jaune fixe
On
L’entrée de sécurité est activée.
Aucune.
Off
Off
L’entrée de sécurité est désactivée.
Aucune.
Rouge fixe
Défaut
Un défaut s’est produit dans un circuit d’entrée.
Vérifiez le dispositif connecté et le câblage.
Rouge
clignotant
Défaut dans une autre voie
Lorsque des doubles voies sont définies : un défaut s’est
produit dans l’autre voie.
Corrigez le défaut dans l’autre voie.
(1) Où « n » indique le numéro d’entrée.
IMPORTANT
Les voyants d’E/S ne sont pas allumés pendant la configuration du
module.
Tableau 9. Voyants de sortie (OUT0 à OUTn(1))
Aspect
Etat
Description
Action recommandée
Jaune fixe
On
La sortie de sécurité est activée.
Aucune.
Off
Off
La sortie de sécurité est désactivée.
Aucune.
Rouge fixe
Défaut
Un défaut s’est produit dans un circuit de sortie.
Vérifiez le dispositif connecté et le câblage.
Rouge
clignotant
Défaut dans une autre voie
Quand des doubles voies sont définies, un défaut s’est
produit dans l’autre voie.
Corrigez le défaut dans l’autre voie.
(1) Où « n » indique le numéro de sortie.
132
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Interprétation des voyants d’état
Chapitre 8
Consultez les tableaux pour plus d’informations sur la façon d’interpréter
les voyants d’état sur les modules 1732DS-IB8XOBV4, 1732DS-IB8, 1791DS-IB8XOB8 et 1791DS-IB16.
Voyants d’état 1732DS-IB8XOBV4, 1732DS-IB8, 1791DS-IB8XOBV4
et 1791DS-IB16
Tableau 10. Voyant d’état du module (MS)
Aspect
Etat
Description
Action recommandée
Off
Hors tension ou détection
automatique de vitesse
Aucune alimentation n’est appliquée au connecteur
DeviceNet.
Appliquez l’alimentation à ce connecteur.
Vert fixe
Fonctionnement normal
Le module fonctionne normalement.
Aucune.
Rouge fixe
Défaut irrécupérable
Le module a détecté un défaut irrécupérable.
Redémarrez le module. Si l’anomalie persiste, remplacez le
module.
Vert clignotant
Le module doit être mis en
service en raison d’une
configuration manquante,
incomplète ou incorrecte
Le module n’est pas configuré.
Reconfigurez le module. Pour plus d’informations, contrôlez
le voyant d’état du réseau (NS).
Rouge
clignotant
Défaut récupérable
Le module a détecté un défaut récupérable.
Redémarrez le module ou réinitialisez le module.
Mise à jour du firmware
initiée par l’utilisateur
La mise à jour du firmware initiée par l’utilisateur est en
cours.
En attente de fin de mise à jour de firmware.
Dispositif en
test automatique
Le module effectue ses tests de diagnostic à la mise sous
tension.
Attendez que le module termine ses diagnostics à la mise
sous tension.
Rouge et vert
clignotant
Tableau 11. Voyant d’état du réseau (NS)
Aspect
Etat
Description
Action recommandée
Off
Module hors ligne ou
hors tension
Le module n’est pas en ligne avec le réseau.
Vérifiez votre réseau.
Vert clignotant
Module en ligne sans
Le module a identifié la vitesse de communication du réseau,
connexions dans l’état défini mais aucune connexion n’est établie.
Vérifiez votre configuration de réseau et de module.
Vert fixe
Module en ligne avec des
Le module fonctionne normalement.
connexions dans l’état défini
Aucune.
Rouge
clignotant
Une ou plusieurs
connexions d’E/S en état de
timeout
Le module a détecté un défaut de réseau récupérable.
Vérifiez votre configuration de réseau et de module.
Mise à jour du firmware
initiée par l’utilisateur
La mise à jour du firmware initiée par l’utilisateur est en
cours.
En attente de fin de mise à jour de firmware.
Rouge fixe
Défaut de liaison critique
Le module a détecté une erreur qui l’empêche de
communiquer sur le réseau.
Redémarrez le module. Si l’anomalie persiste, remplacez le
module.
Rouge et vert
clignotant
Module en défaut de
communication
Le module a détecté une erreur d’accès au réseau et est en
état de défaut de communication. Le module a reçu et
accepté un message de protocole de demande long de défaut
de communication d’identité.
Vérifiez votre configuration de réseau et de module.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
133
Chapitre 8
Interprétation des voyants d’état
Tableau 12. Voyant de verrouillage (LOCK) de configuration
Aspect
Etat
Description
Action recommandée
Off
Pas de configuration
Données de configuration incorrectes.
Fournissez des données de configuration correctes.
La configuration est
détenue par une source de
sécurité CIP, telle que le
logiciel GuardLogix
La configuration est détenue par une source de sécurité CIP,
telle que le logiciel GuardLogix.
Aucune.
Jaune fixe
Verrouillé
Configuration valide, verrouillée par un outil de configuration
réseau tel que le logiciel RSNetWorx for DeviceNet.
Aucune.
Jaune
clignotant
Non verrouillé
Configuration valide, détenue par un outil de configuration
logicielle tel que RSNetWorx for DeviceNet.
Aucune.
Tableau 13. Voyant d’entrée d'alimentatio 24 V c.c.
Aspect
Etat
Description
Action recommandée
Off
Hors tension
Aucune alimentation n’est appliquée.
Appliquez l’alimentation à cette section.
Vert fixe
Fonctionnement normal
La tension appliquée est conforme aux spécifications.
Aucune.
Jaune fixe
Puissance d’entrée hors
spécification
L’alimentation d’entrée est hors spécification.
Vérifiez les connecteurs, le câblage et les tensions. Pour plus
d’informations, consultez les consignes d’installation
applicables.
Tableau 14. Voyant de sortie d'alimentation 24 V c.c.
Aspect
Etat
Description
Action recommandée
Off
Hors tension
Aucune alimentation n’est appliquée.
Appliquez l’alimentation à cette section.
Vert fixe
Fonctionnement normal
La tension appliquée est conforme aux spécifications.
Aucune.
Jaune fixe
La sortie d’alimentation
hors spécification
La sortie d’alimentation hors spécification
Vérifiez les connecteurs, le câblage et les tensions. Pour plus
d’informations, consultez les consignes d’installation
applicables.
Tableau 15. Voyant d’entrée de sécurité
Aspect
Statut
Description
Action recommandée
Off
Entrée de sécurité
désactivée ou module en
cours de configuration
L’entrée de sécurité est désactivée ou le module est en cours
de configuration.
Activez l’entrée de sécurité ou attendez que le module soit
configuré.
Jaune fixe
Entrée de sécurité activée
L’entrée de sécurité est activée.
Aucune.
Rouge fixe
Défaut détecté
Défaut détecté dans le câblage externe ou le circuit d’entrée.
Vérifiez la configuration, le câblage de terrain et les
dispositifs. Si aucune anomalie n’est trouvée, remplacez le
module.
Rouge
clignotant
Défaut de partenaire
détecté
Défaut détecté dans le circuit d’entrée partenaire d’une
configuration d’entrée double.
Vérifiez le câblage de terrain et votre configuration pour le
circuit partenaire. Si aucune anomalie n’est trouvée,
remplacez le module.
134
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Interprétation des voyants d’état
Chapitre 8
Tableau 16. Voyant de sortie de sécurité
Aspect
Etat
Description
Action recommandée
Off
Sortie de sécurité désactivée
ou module en cours de
configuration
La sortie de sécurité est désactivée ou le module est en cours
de configuration.
Activez la sortie de sécurité ou attendez que le module soit
configuré.
Jaune fixe
Sortie de sécurité activée
La sortie de sécurité est activée.
Aucune.
Rouge fixe
Défaut détecté
Un défaut a été détecté dans le circuit de sortie.
Vérifiez le câblage du circuit et le dispositif de terrain. Si
aucune anomalie n’est trouvée, remplacez le module.
Les deux points dans un circuit double voie n’ont pas la même
valeur.
Assurez-vous que la logique génère des valeurs de point
identiques (désactivé ou activé).
Un défaut a été détecté dans le circuit de sortie partenaire
d’une configuration de sortie double.
Vérifiez le câblage du circuit et le dispositif de terrain du
partenaire. Si aucune anomalie n’est trouvée, remplacez le
module.
Rouge
clignotant
Défaut de partenaire
détecté
Tableau 17. Voyant de sortie de test (1791DS-IB8XOBV4, 1791DS-IB16 uniquement)
Aspect
Etat
Description
Action recommandée
Off
Sortie de test désactivée ou
module en cours de
configuration
La sortie de test est désactivée ou le module est en cours de
configuration.
Activez la sortie de test ou attendez que le module soit
configuré.
Jaune fixe
Sortie activée
La sortie est activée.
Aucune.
Rouge fixe
Défaut détecté
Défaut détecté dans le câblage externe ou le circuit d’entrée.
Vérifiez le câblage de terrain. Si aucune anomalie n’est
trouvée, remplacez le module. Les sorties configurées pour
l’inhibition pourraient indiquer une ampoule grillée ou une
sous-intensité.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
135
Chapitre 8
Interprétation des voyants d’état
Notes :
136
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Annexe
A
Obtenir l’état de point depuis les modules à
l’aide de la messagerie explicite
Considérations relatives à
l’obtention de l’état de point
Rubrique
Page
Considérations relatives à l’obtention de l’état de point
137
Définition de la configuration du module 1791DS-IB8XOB8
138
Définition de la configuration du module 1791DS-IB4XOW4
142
Ensemble d’E/S et données de référence
148
Messages explicites
155
Format de base des messages explicites
157
Messages explicites
158
Cette annexe fournit des informations sur l’utilisation de la messagerie
explicite pour obtenir des informations d’état de diagnostic des modules.
Afin de maximiser le débit lors de l’utilisation des modules d’E/S de sécurité
DeviceNet, considérez l’intervalle en trames requis, la vitesse de transmission
et la taille de l’ensemble d’E/S. Le fait de maintenir l’ensemble d’E/S à 2 octets
ou moins ne fournit pas l’état de point individuel nécessaire pour
diagnostiquer rapidement le point en défaut à partir d’un terminal opérateur.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
137
Annexe A
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Pour obtenir l’état de point individuel du module Guard I/O depuis la boîte
de dialogue Module Definition (définition de module), choisissez Pt. Status
(état de point), dans le menu déroulant Input Status (état d’entrée).
CONSEIL
Définition de la
configuration du
module 1791DS-IB8XOB8
138
Vous pouvez également obtenir l’état général implicitement depuis
cette boîte de dialogue en choisissant Combined Status (état combiné)
dans le menu déroulant Input Status (état d’entrée). Si Combined
Status change, utilisez la messagerie explicite pour obtenir l’état au
niveau du point.
Suivez cette procédure pour configurer la définition du module 1791DS-IB8XOB8.
1. Dans la boîte de dialogue Module Definition (définition du module),
choisissez Combined Status (état combiné) dans le menu déroulant
Input Status (état d’entrée).
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Annexe A
Cette action crée un ensemble d’entrées à 2 octets, comme indiqué
pour le module 1791DS-IB8XOB8.
2. Utilisez les bits InputStatus et OutputStatus pour détecter si un ou
plusieurs points d’E/S sur le module présentent un défaut.
• Si un bit d’état d’entrée ou de sortie prend une valeur de 0
(0 = mauvais, 1 = bon), utilisez un message explicite pour
déterminer quels points de données individuels présentent un
défaut. Utilisez les bits InputStatus et OutputStatus pour
conditionner votre ligne de message comme suit.
• Notez que la deuxième ligne peut être utilisée pour lire l’état sur la
transition de mode et dès qu’un défaut est détecté, continuer la
lecture jusqu’à ce que le défaut soit corrigé.
• Placez ces lignes dans la tâche standard.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
139
Annexe A
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Cette figure illustre les paramètres de l’instruction MSG pour lire
l’instance 803 du module 1791DS-IB8XOB8.
Dans cet exemple, nous avons créé un UDT depuis le type de destination.
• Vous pouvez trouver l’UDT appelé Assembly803_1791DS_IB8XOB8
dans un fichier ACD. Cet UDT est basé sur l’Assembly803 pour le
module 1791DS_IB8XOB8.
• Il existe d’autres ensembles dans le fichier EDS qui peuvent être
utilisés, mais celui-ci est le plus complet.
• Assurez-vous que le chemin de communication est défini sur le module
correct.
140
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Annexe A
Cette figure montre l’UDT de l’Assembly803 1791DS-IBXOB8.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
141
Annexe A
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Définition de la
configuration du
module 1791DS-IB4XOW4
Suivez cette procédure pour configurer la définition du module 1791DS-IB4XOW4.
1. Dans la boîte de dialogue Module Definition (définition du module),
choisissez Combined Status-Muting (état combiné-inhibition) dans le
menu déroulant Input Status (état d’entrée).
Cela crée un ensemble d’entrées d’1 octet, comme indiqué pour le
module 1791DS-IB4XOW4.
142
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Annexe A
2. Utilisez les bits InputStatus et OutputStatus pour détecter si un ou
plusieurs points d’E/S sur le module présentent un défaut.
• Si un bit d’état d’entrée ou de sortie prend une valeur de 0
(0 = mauvais, 1 = bon), utilisez un message explicite pour
déterminer quels points de données individuels présentent un
défaut. Utilisez les bits InputStatus et OutputStatus pour
conditionner votre ligne de message comme suit.
• Notez que la deuxième ligne peut être utilisée pour lire l’état sur la
transition de mode et dès qu’un défaut est détecté, continuer la
lecture jusqu’à ce que le défaut soit corrigé.
• Placez ces lignes dans la tâche standard.
Cette figure illustre les paramètres de l’instruction MSG pour lire
l’instance 819 du module 1791DS-IB4XOW4.
Dans cet exemple, nous avons créé un UDT depuis le type de destination.
• Vous pouvez trouver l’UDT appelé Assembly819_1791DS_IB4XOW4
dans un fichier ACD. Cet UDT est basé sur l’Assembly819 pour le
module 1791DS_IB4XOW4.
• Il existe d’autres ensembles dans le fichier EDS qui peuvent être
utilisés, mais celui-ci est le plus complet.
• Assurez-vous que le chemin de communication est défini sur le module
correct.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
143
Annexe A
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Cette figure montre l’UDT de l’Assembly819 1791DS-IB4XOW4.
144
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Définition de la
configuration du
module 1791DS-IB12
Annexe A
Suivez cette procédure pour configurer la définition du module 1791DS-IB12.
1. Dans la boîte de dialogue Module Definition (définition du module),
choisissez Combined Status-Muting (état combiné-inhibition) dans le
menu déroulant Input Status (état d’entrée).
Cela crée un ensemble de 2 octets, comme indiqué pour le
module 1791DS-IB12.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
145
Annexe A
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
2. Utilisez le bit CombinedStatus pour détecter si un ou plusieurs points
d’E/S sur le module présentent un défaut.
• Si le bit CombinedStatus prend une valeur de 0 (0 = mauvais,
1 = bon), utilisez un message explicite pour déterminer quels points
de données individuels présentent un défaut. Utilisez les bits
CombinedStatus pour conditionner votre ligne de message comme
suit.
• Notez que la deuxième ligne peut être utilisée pour lire l’état sur la
transition de mode et dès qu’un défaut est détecté, continuer la
lecture jusqu’à ce que le défaut soit corrigé.
• Placez ces lignes dans la tâche standard.
Cette figure illustre les paramètres de l’instruction MSG pour lire
l’instance 786 depuis le module 1791DS-IB12.
Dans cet exemple, nous avons créé un UDT depuis le type de destination.
• Vous pouvez trouver l’UDT appelé Assembly786_1791DS_IB12 dans
un fichier ACD. Cet UDT est basé sur l’Assembly786 pour le
module 1791DS_IB12.
• Il existe d’autres ensembles dans le fichier EDS qui peuvent être
utilisés, mais celui-ci est le plus complet.
• Assurez-vous que le chemin de communication est défini sur le module
correct.
146
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Annexe A
Cette figure montre l’UDT de l’Assembly786 1791DS-IB12.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
147
Annexe A
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Ensemble d’E/S et données
de référence
Voir les tableaux pour l’ensemble d’E/S et les données de référence.
Données 1791DS-IB12, 1791DS-IB8XOB8, 1791DS-IB4XOW4
Les bits dans les définitions de point de l’application Logix Designer et du
logiciel RSNetWorx for DeviceNet sont différents de ceux indiqués dans
cette section. Ce tableau définit les associations de noms pour clarification
avec le logiciel de programmation.
148
Définitions de bit
Nom de point de l’application Logix Designer
Entrée de sécurité 0
Pt00Data
Entrée de sécurité 11
Pt11Data
État d’entrée de sécurité 0
Pt00InputStatus
État d’entrée de sécurité 11
Pt11InputStatus
Sécurité dans l’état
InputStatus
État du témoin d’inhibition
MutingStatus
Sortie de sécurité 0
Pt00Data
Sortie de sécurité 7
Pt07Data
Sortie standard 0
Test00Data
Sortie standard 3
Test03Data
État de sortie de sécurité 0
Pt00OutputStatus
État de sortie de sécurité 7
Pt07OutputStatus
État de sortie de sécurité
OutputStatus
Écran de sortie de sécurité 0
Pt00Monitor
Écran de sortie de sécurité 7
Pt07Readback
État de sortie de test 0
Pt00TestOutputStatus
État de sortie de test 3
Pt03TestOutputStatus
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Annexe A
Ces tableaux fournissent des données de référence concernant les données
d’entrée et de sortie.
Tableau 18. Données d’entrée pour les modules 1791DS-IB12, 1791DS-IB8XOB8, 1791DS-IB4XOW4
Instance
hexa
(décimale)
Module
Octet
Bit 7
203
(515)
1791DS-IB4XOW4
0
Réservé
204
(516)
1791DS-IB8XOB8
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 5
20C
(524)
1791DS-IB12
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 5
1
Réservé
0
Entrée de
sécurité 7
1
224
(548)
22C
(556)
1791DS-IB12
1791DS-IB12
Bit 6
Entrée de
sécurité 6
Bit 5
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
Entrée de
sécurité 11
Entrée de
sécurité 10
Entrée de
sécurité 9
Entrée de
sécurité 8
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
État d’entrée
de sécurité 4
État d’entrée État d’entrée État d’entrée État
de sécurité 3 de sécurité 2 de sécurité 1 d’entrée de
sécurité 0
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 5
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
1
État d’entrée État d’entrée
de sécurité 3 de sécurité 2
État d’entrée
de sécurité 1
État d’entrée
de sécurité 0
Entrée de
sécurité 11
Entrée de
sécurité 10
Entrée de
sécurité 9
Entrée de
sécurité 8
2
État d’entrée État d’entrée État d’entrée
de sécurité 11 de sécurité 10 de sécurité 9
État d’entrée
de sécurité 8
État d’entrée État d’entrée État d’entrée État
de sécurité 7 de sécurité 7 de sécurité 5 d’entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 6
1791DS-IB12
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 5
1
État du
témoin
d’inhibition
État d’entrée
de sécurité
combinée
Réservé
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 5
1
État d’entrée État d’entrée
de sécurité 3 de sécurité 2
1791DS-IB8XOB8
Entrée de
sécurité 3
État d’entrée
de sécurité 5
310
(784)
320
(800)
Bit 0
État d’entrée État d’entrée
de sécurité 7 de sécurité 6
Réservé
1791DS-IB12
Bit 1
Entrée de
sécurité 3
0
312
(786)
Bit 2
Entrée de
sécurité 4
1791DS-IB12, 1791DS-IB8XOB8, 1791DS-IB4XOW4
1791DS-IB12
Bit 3
Entrée de
sécurité 5
300
(768)
311
(785)
Bit 4
Entrée de
sécurité 4
Erreur de
sortie
d’alimentation
Erreur
d’entrée
d’alimentation
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
Entrée de
sécurité 11
Entrée de
sécurité 10
Entrée de
sécurité 9
Entrée de
sécurité 8
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
État d’entrée
de sécurité 1
État d’entrée
de sécurité 0
Entrée de
sécurité 11
Entrée de
sécurité 10
Entrée de
sécurité 9
Entrée de
sécurité 8
2
État d’entrée État d’entrée État d’entrée
de sécurité 11 de sécurité 10 de sécurité 9
État d’entrée
de sécurité 8
État d’entrée État d’entrée État d’entrée État
de sécurité 7 de sécurité 6 de sécurité 5 d’entrée de
sécurité 4
3
État du
témoin
d’inhibition
Réservé
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 5
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
1
État d’entrée État d’entrée
de sécurité 3 de sécurité 2
État d’entrée
de sécurité 1
État d’entrée
de sécurité 0
Entrée de
sécurité 11
Entrée de
sécurité 10
Entrée de
sécurité 9
Entrée de
sécurité 8
2
État d’entrée État d’entrée État d’entrée
de sécurité 11 de sécurité 10 de sécurité 9
État d’entrée
de sécurité 8
État d’entrée État d’entrée État d’entrée État
de sécurité 7 de sécurité 6 de sécurité 5 d’entrée de
sécurité 4
3
État du
témoin
d’inhibition
Réservé
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 5
1
État du
témoin
d’inhibition
État d’entrée
de sécurité
combinée
État de sortie Réservé
de sécurité
combinée
État de sortie État de sortie État de sortie État de
de test 3
de test 2
de test 1
sortie de
test 0
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
149
Annexe A
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Tableau 18. Données d’entrée pour les modules 1791DS-IB12, 1791DS-IB8XOB8, 1791DS-IB4XOW4 (suite)
Instance
hexa
(décimale)
Module
Octet
Bit 7
Bit 6
Bit 5
Bit 4
Bit 3
Bit 2
Bit 1
Bit 0
321
(801)
1791DS-IB8XOB8
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 5
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
1
État d’entrée État d’entrée
de sécurité 7 de sécurité 6
État d’entrée
de sécurité 5
État d’entrée
de sécurité 4
État d’entrée État d’entrée État d’entrée État
de sécurité 3 de sécurité 2 de sécurité 1 d’entrée de
sécurité 0
2
État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de
de Sécurité 7 de Sécurité 6 de Sécurité 5 de Sécurité 4 de Sécurité 3 de Sécurité 2 de Sécurité 1 sortie de
Sécurité 0
3
État du
témoin
d’inhibition
Réservé
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 6
1
État d’entrée État d’entrée
de sécurité 7 de sécurité 6
2
État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de
de Sécurité 7 de Sécurité 6 de Sécurité 5 de Sécurité 4 de Sécurité 3 de Sécurité 2 de Sécurité 1 sortie de
Sécurité 0
3
Collationnem Collationnem Collationnem Collationneme Collationnem Collationnem Collationne
ent de sortie ent de sortie ent de sortie nt de sortie de ent de sortie ent de sortie ment de
de sécurité 7 de sécurité 6 de sécurité 5 sécurité 4
de sécurité 3 de sécurité 2 sortie de
sécurité 1
4
État du
témoin
d’inhibition
Réservé
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 6
1
État d’entrée État d’entrée
de sécurité 7 de sécurité 6
2
État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de
de Sécurité 7 de Sécurité 6 de Sécurité 5 de Sécurité 4 de Sécurité 3 de Sécurité 2 de Sécurité 1 sortie de
Sécurité 0
3
Collationnem Collationnem Collationnem Collationneme Collationnem Collationnem Collationne
ent de sortie ent de sortie ent de sortie nt de sortie de ent de sortie ent de sortie ment de
de sécurité 7 de sécurité 6 de sécurité 5 sécurité 4
de sécurité 3 de sécurité 2 sortie de
sécurité 1
4
État du
témoin
d’inhibition
Réservé
État d’entrée
de sécurité
combinée
322
(802)
323
(803)
1791DS-IB8XOB8
1791DS-IB8XOB8
Entrée de
sécurité 5
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
État d’entrée
de sécurité 5
État d’entrée
de sécurité 4
État d’entrée État d’entrée État d’entrée État
de sécurité 3 de sécurité 2 de sécurité 1 d’entrée de
sécurité 0
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
Collationne
ment de
sortie de
sécurité 0
Entrée de
sécurité 5
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 0
État d’entrée
de sécurité 5
État d’entrée
de sécurité 4
État d’entrée État d’entrée État d’entrée État
de sécurité 3 de sécurité 2 de sécurité 1 d’entrée de
sécurité 0
Collationne
ment de
sortie de
sécurité 0
État de sortie État de sortie État de sortie État de
de test 3
de test 2
de test 1
sortie de
test 0
330
(816)
1791DS-IB4XOW4
0
État du
témoin
d’inhibition
331
(817)
1791DS-IB4XOW4
0
État d’entrée État d’entrée
de sécurité 3 de sécurité 2
1
État du
témoin
d’inhibition
0
État d’entrée État d’entrée
de sécurité 3 de sécurité 2
1
Collationnem Collationnem Collationnem Collationneme État de sortie État de sortie État de sortie État de
ent de sortie ent de sortie ent de sortie nt de sortie de de sécurité 3 de sécurité 2 de sécurité 1 sortie de
de sécurité 3 de sécurité 2 de sécurité 1 sécurité 0
sécurité 0
2
État du
témoin
d’inhibition
332
(818)
150
1791DS-IB4XOW4
État de sortie Réservé
de sécurité
combinée
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
État d’entrée
de sécurité 1
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
État d’entrée
de sécurité 0
Réservé
État de sortie État de sortie État de sortie État de
de Sécurité 3 de Sécurité 2 de Sécurité 1 sortie de
Sécurité 0
État d’entrée
de sécurité 1
État d’entrée
de sécurité 0
Entrée de
sécurité 3
Réservé
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Annexe A
Tableau 18. Données d’entrée pour les modules 1791DS-IB12, 1791DS-IB8XOB8, 1791DS-IB4XOW4 (suite)
Instance
hexa
(décimale)
Module
Octet
Bit 7
333
(819)
1791DS-IB4XOW4
0
État d’entrée État d’entrée
de sécurité 3 de sécurité 2
1
Collationnem Collationnem Collationnem Collationneme État de sortie État de sortie État de sortie État de
ent de sortie ent de sortie ent de sortie nt de sortie de de sécurité 3 de sécurité 2 de sécurité 1 sortie de
de sécurité 3 de sécurité 2 de sécurité 1 sécurité 0
sécurité 0
2
État du
témoin
d’inhibition
340
(832)
1791DS-IB12
341
(833)
1791DS-IB8XOB8
342
(834)
1791DS-IB4XOW4
0
Réservé
1
Réservé
Bit 6
Bit 5
Bit 4
Bit 3
Bit 2
Bit 1
Bit 0
État d’entrée
de sécurité 1
État d’entrée
de sécurité 0
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
Réservé
État de sortie État de sortie État de sortie État de
de test 3
de test 2
de test 1
sortie de
test 0
État de sortie État de sortie Erreur de
de test 3
de test 2
sortie
d’alimentation
Erreur
d’entrée
d’alimentation
0
Réservé
1
Collationnem Collationnem Collationnem Collationneme Collationnem Collationnem Erreur de
ent de sortie ent de sortie ent de sortie nt de sortie de ent de sortie ent de sortie sortie
de sécurité 7 de sécurité 6 de sécurité 5 sécurité 4
de sécurité 3 de sécurité 2 d’alimentation
Erreur
d’entrée
d’alimentation
2
Réservé
0
Réservé
1
État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie Collationnem Collationnem Collationne
de test 3
de test 2
de test 1
de test 0
ent de sortie ent de sortie ment de
de sécurité 3 de sécurité 2 sortie de
sécurité 1
État de sortie État de sortie État de sortie État de
de test 3
de test 2
de test 1
sortie de
test 0
Collationne
ment de
sortie de
sécurité 0
Tableau 19. Données de sortie pour les modules 1791DS-IB12, 1791DS-IB8XOB8, 1791DS-IB4XOW4
Instance
hexa
(décimale)
Module
Octet
Bit 7
21
(33)
1791DS-IB12, 1791DS-IB8XOB8, 1791DS-IB4XOW4
0
233
(563)
1791DS-IB4XOW4
234
(564)
Bit 6
Bit 5
Bit 4
Bit 3
Bit 2
Bit 1
Bit 0
Réservé
Sortie
standard 3
Sortie
standard 2
Sortie
standard 1
Sortie
standard 0
0
Réservé
Sortie de
sécurité 3
Sortie de
sécurité 2
Sortie de
sécurité 1
Sortie de
sécurité 0
1791DS-IB8XOB8
0
Sortie de
sécurité 7
Sortie de
sécurité 6
Sortie de
sécurité 5
Sortie de
sécurité 4
Sortie de
sécurité 3
Sortie de
sécurité 2
Sortie de
sécurité 1
Sortie de
sécurité 0
350
(848)
1791DS-IB4XOW4
0
Sortie
standard 3
Sortie
standard 2
Sortie
standard 1
Sortie
standard 0
Sortie de
sécurité 3
Sortie de
sécurité 2
Sortie de
sécurité 1
Sortie de
sécurité 0
351
(849)
1791DS-IB8XOB8
0
Sortie de
sécurité 7
Sortie de
sécurité 6
Sortie de
sécurité 5
Sortie de
sécurité 4
Sortie de
sécurité 3
Sortie de
sécurité 2
Sortie de
sécurité 1
Sortie de
sécurité 0
1
Réservé
Sortie
standard 3
Sortie
standard 2
Sortie
standard 1
Sortie
standard 0
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
151
Annexe A
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Données 1732DS-IB8, 1732DS-IB8XOBV4, 1791DS-IB8XOBV4
et 1791DS-IB16
Les bits dans les définitions de point de l’application Logix Designer et du
logiciel RSNetWorx sont différents de ceux indiqués dans cette section. Ce
tableau définit les associations de noms pour clarification avec le logiciel de
programmation.
Définitions de bit
Nom de point de l’application Logix Designer
Entrée de sécurité 0 à 7
Nom du module:I.Pt00Data - Pt15Data
État d’entrée de sécurité 0 à 7
Nom de module:I.Pt00InputStatus - Pt15InputStatus
État d’entrée de sécurité combinée
Nom de module:I.InputStatus
État du témoin d’inhibition
Nom de module:I.MutingStatus
Sortie de sécurité 0 à 7
Nom de module:O.Pt00Data - Pt07Data
État de sortie de sécurité 0 à 7
Nom de module:I.Pt00OutputStatus - Pt07OutputStatus
État de sortie de sécurité combinée
Nom de module:I.OutputStatus
Collationnement de sortie de
sécurité 0 à 7
Nom de module:I.Pt00Readback - Pt07Readback
Données de sortie de test 0 à 7
Nom de module:I.Test00Data - Test07Data
État de sortie de test 0 à 7
Nom de module:I.Pt00TestOutputStatus - Pt07TestOutputStatus
Ces tableaux fournissent des données de référence concernant les données
d’entrée et de sortie.
Tableau 20. Données d’entrée pour les modules 1732DS-IB8, 1732DS-IB8XOBV4, 1791DS-IB8XOBV4, 1791DS-IB16
Instance
hexa
(décimale)
Module
Octet
Bit 7
Bit 6
Bit 5
Bit 4
Bit 3
Bit 2
Bit 1
Bit 0
204
(516)
1732DS-IB8, 1732DS-IB8XOBV4, 1791DS-IB8XOBV4
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 5
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 5
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
1
État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée de État d’entrée
de sécurité 7 de sécurité 6 de sécurité 5 de sécurité 4 de sécurité 3 de sécurité 2 sécurité 1
de sécurité 0
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 5
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
Entrée de
sécurité 15
Entrée de
sécurité 14
Entrée de
sécurité 13
Entrée de
sécurité 12
Entrée de
sécurité 11
Entrée de
sécurité 10
Entrée de
sécurité 9
Entrée de
sécurité 8
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 5
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
1
Entrée de
sécurité 15
Entrée de
sécurité 14
Entrée de
sécurité 13
Entrée de
sécurité 12
Entrée de
sécurité 11
Entrée de
sécurité 10
Entrée de
sécurité 9
Entrée de
sécurité 8
2
État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée de État d’entrée
de sécurité 7 de sécurité 6 de sécurité 5 de sécurité 4 de sécurité 3 de sécurité 2 sécurité 1
de sécurité 0
3
État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée de État d’entrée
de sécurité 15 de sécurité 14 de sécurité 13 de sécurité 12 de sécurité 11 de sécurité 10 sécurité 9
de sécurité 8
224
(548)
205
(517)
225
(549)
1791DS-IB16
1791DS-IB16
300
(768)
1732DS-IB8, 1791DS-IB16
0
Réservé
Erreur d’entrée
d’alimentation
301
(769)
1732DS-IB8, 1732DS-IB8XOBV4, 1791DS-IB8XOBV4
0
Réservé
Erreur de sortie Erreur d’entrée
d’alimentation d’alimentation
314
(788)
1732DS-IB8
0
Entrée de
sécurité 7
1
Réservé
152
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 5
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
État du témoin État du témoin
d’inhibition 7 d’inhibition 3
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Annexe A
Tableau 20. Données d’entrée pour les modules 1732DS-IB8, 1732DS-IB8XOBV4, 1791DS-IB8XOBV4, 1791DS-IB16 (suite)
Instance
hexa
(décimale)
Module
Octet
Bit 7
Bit 6
Bit 5
Bit 4
Bit 3
Bit 2
Bit 1
Bit 0
315
(789)
1791DS-IB16
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 5
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
1
Entrée de
sécurité 15
Entrée de
sécurité 14
Entrée de
sécurité 13
Entrée de
sécurité 12
Entrée de
sécurité 11
Entrée de
sécurité 10
Entrée de
sécurité 9
Entrée de
sécurité 8
2
État d’entrée Réservé
de sécurité
combinée
Réservé
Réservé
État du
État du
État du témoin État du témoin
témoin
témoin
d’inhibition 7 d’inhibition 3
d’inhibition 15 d’inhibition 11
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 5
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
1
État d’entrée État de sortie Réservé
de sécurité de sécurité
combinée
combinée
0
Entrée de
sécurité 7
1
État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée de État d’entrée
de sécurité 7 de sécurité 6 de sécurité 5 de sécurité 4 de sécurité 3 de sécurité 2 sécurité 1
de sécurité 0
2
Réservé
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 5
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
1
Entrée de
sécurité 15
Entrée de
sécurité 14
Entrée de
sécurité 13
Entrée de
sécurité 12
Entrée de
sécurité 11
Entrée de
sécurité 10
Entrée de
sécurité 9
Entrée de
sécurité 8
2
État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée de État d’entrée
de sécurité 7 de sécurité 6 de sécurité 5 de sécurité 4 de sécurité 3 de sécurité 2 sécurité 1
de sécurité 0
3
État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée de État d’entrée
de sécurité 8
de sécurité 14 de
de sécurité 12 de
de sécurité 10 sécurité 9
de
sécurité 15
sécurité 13
sécurité 11
4
Réservé
Réservé
Réservé
Réservé
État du
État du
État du témoin État du témoin
témoin
témoin
d’inhibition 7 d’inhibition 3
d’inhibition 15 d’inhibition 11
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 5
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
1
État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée de État d’entrée
de sécurité 7 de sécurité 6 de sécurité 5 de sécurité 4 de sécurité 3 de sécurité 2 sécurité 1
de sécurité 0
2
État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie
de sécurité 7 de sécurité 6 de sécurité 5 de sécurité 4 de sécurité 3 de sécurité 2 de sécurité 1
3
Réservé
0
Entrée de
sécurité 7
1
État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée de État d’entrée
de sécurité 7 de sécurité 6 de sécurité 5 de sécurité 4 de sécurité 3 de sécurité 2 sécurité 1
de sécurité 0
2
État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie
de sécurité 7 de sécurité 6 de sécurité 5 de sécurité 4 de sécurité 3 de sécurité 2 de sécurité 1
3
Collationnem Collationnem Collationne
ent de sortie ent de sortie ment de
de sécurité 7 de sécurité 6 sortie de
sécurité 5
4
Réservé
324
(804)
334
(820)
335
(821)
344
(836)
354
(852)
1732DS-IB8XOBV4, 1791DS-IB8XOBV4
1732DS-IB8, 1732DS-IB8XOBV4, 1791DS-IB8XOBV4
1791DS-IB16
1732DS-IB8XOBV4, 1791DS-IB8XOBV4
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 5
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
État du témoin État du témoin
d’inhibition 7 d’inhibition 3
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
État du témoin État du témoin
d’inhibition 7 d’inhibition 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
État de sortie
de sécurité 0
État du témoin État du témoin
d’inhibition 7 d’inhibition 3
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 5
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
État de sortie
de sécurité 0
Collationnem Collationnem Collationnem Collationneme Collationneme
ent de sortie ent de sortie ent de sortie nt de sortie de nt de sortie de
de sécurité 4 de sécurité 3 de sécurité 2 sécurité 1
sécurité 0
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
État du témoin État du témoin
d’inhibition 7 d’inhibition 3
153
Annexe A
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Tableau 20. Données d’entrée pour les modules 1732DS-IB8, 1732DS-IB8XOBV4, 1791DS-IB8XOBV4, 1791DS-IB16 (suite)
Instance
hexa
(décimale)
Module
Octet
Bit 7
Bit 6
Bit 5
Bit 4
Bit 3
Bit 2
Bit 1
Bit 0
364
(868)
1732DS-IB8, 1732DS-IB8XOBV4, 1791DS-IB8XOBV4
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 5
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
Entrée de
sécurité 0
1
État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée de État d’entrée
de sécurité 7 de sécurité 6 de sécurité 5 de sécurité 4 de sécurité 3 de sécurité 2 sécurité 1
de sécurité 0
2
État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie
de test 7
de test 6
de test 5
de test 4
de test 3
de test 2
de test 1
3
Réservé
0
Sortie
standard 7
1
Sortie
Sortie
standard 15 standard 14
2
État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée de État d’entrée
de sécurité 0
de sécurité 7 de sécurité 6 de sécurité 5 de sécurité 4 de sécurité 3 de sécurité 2 sécurité 1
3
État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée de État d’entrée
de
de sécurité 14 de
de sécurité 12 de
de sécurité 10 sécurité 9
de sécurité 8
sécurité 15
sécurité 13
sécurité 11
4
État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie
de test 7
de test 6
de test 5
de test 4
de test 3
de test 2
de test 1
État de sortie
de test 0
5
État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie
de test 15
de test 14
de test 13
de test 12
de test 11
de test 10
de test 9
État de sortie
de test 8
6
Réservé
Réservé
Réservé
Réservé
État du
témoin
d’inhibition
15
État du
témoin
d’inhibition
11
État du témoin État du témoin
d’inhibition 7 d’inhibition 3
0
Entrée de
sécurité 7
Entrée de
sécurité 6
Entrée de
sécurité 5
Entrée de
sécurité 4
Entrée de
sécurité 3
Entrée de
sécurité 2
Entrée de
sécurité 1
1
État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée État d’entrée de État d’entrée
de sécurité 7 de sécurité 6 de sécurité 5 de sécurité 4 de sécurité 3 de sécurité 2 sécurité 1
de sécurité 0
2
État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie
de sécurité 7 de sécurité 6 de sécurité 5 de sécurité 4 de sécurité 3 de sécurité 2 de sécurité 1
3
Collationnem Collationnem Collationne
ent de sortie ent de sortie ment de
de sécurité 7 de sécurité 6 sortie de
sécurité 5
4
État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie
de test 7
de test 6
de test 5
de test 4
de test 3
de test 2
de test 1
5
Réservé
État du témoin État du témoin
d’inhibition 7 d’inhibition 3
0
Réservé
Erreur d’entrée
d’alimentation
1
État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie
de test 7
de test 6
de test 5
de test 4
de test 3
de test 2
de test 1
État de sortie
de test 0
0
Réservé
Erreur d’entrée
d’alimentation
1
État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie
de test 7
de test 6
de test 5
de test 4
de test 3
de test 2
de test 1
État de sortie
de test 0
2
État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie
de test 15
de test 14
de test 13
de test 12
de test 11
de test 10
de test 9
État de sortie
de test 8
365
(869)
374
(884)
384
(900)
385
(901)
154
1791DS-IB16
1732DS-IB8XOBV4,
1791DS-IB8XOBV4
1732DS-IB8
1791DS-IB16
État de sortie
de test 0
État du témoin État du témoin
d’inhibition 7 d’inhibition 3
Sortie
standard 6
Sortie
standard 5
Sortie
standard 4
Sortie
Sortie
standard 13 standard 12
Sortie
standard 3
Sortie
standard 2
Sortie
standard 1
Sortie
standard 0
Sortie
standard 11
Sortie
standard 10
Sortie
standard 9
Sortie
standard 8
Entrée de
sécurité 0
État de sortie
de sécurité 0
Collationnem Collationnem Collationnem Collationneme Collationneme
ent de sortie ent de sortie ent de sortie nt de sortie de nt de sortie de
de sécurité 4 de sécurité 3 de sécurité 2 sécurité 1
sécurité 0
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
État de sortie
de test 0
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Annexe A
Tableau 20. Données d’entrée pour les modules 1732DS-IB8, 1732DS-IB8XOBV4, 1791DS-IB8XOBV4, 1791DS-IB16 (suite)
Instance
hexa
(décimale)
Module
Octet
Bit 7
394
(916)
1732DS-IB8XOBV4,
1791DS-IB8XOBV4
0
Réservé
1
État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie
de test 7
de test 6
de test 5
de test 4
de test 3
de test 2
de test 1
0
Réservé
1
Collationnem Collationnem Collationne
ent de sortie ent de sortie ment de
de sécurité 7 de sécurité 6 sortie de
sécurité 5
2
État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie État de sortie
de test 7
de test 6
de test 5
de test 4
de test 3
de test 2
de test 1
3A4
(932)
Bit 6
Bit 5
Bit 4
Bit 3
Bit 2
Bit 1
Bit 0
Erreur de sortie Erreur d’entrée
d’alimentation d’alimentation
État de sortie
de test 0
Erreur de sortie Erreur d’entrée
d’alimentation d’alimentation
Collationnem Collationnem Collationnem Collationneme Collationneme
ent de sortie ent de sortie ent de sortie nt de sortie de nt de sortie de
de sécurité 4 de sécurité 3 de sécurité 2 sécurité 1
sécurité 0
État de sortie
de test 0
Tableau 21. Données de sortie pour les modules 1791DS-IB8XOBV4, 1732DS-IB8, 1732-IB8XOBV4
Instance
hexa
(décimale)
Module
Octet
Bit 7
Bit 6
Bit 5
Bit 4
Bit 3
Bit 2
Bit 1
Bit 0
22
(34)
1791DS-IB8XOBV4,
1732DS-IB8,
1732-IB8XOBV4
0
Sortie
standard 7
Sortie
standard 6
Sortie
standard 5
Sortie
standard 4
Sortie
standard 3
Sortie
standard 2
Sortie
standard 1
Sortie
standard 0
23
(35)
1791DS-IB16
0
Sortie
standard 7
Sortie
standard 6
Sortie
standard 5
Sortie
standard 4
Sortie
standard 3
Sortie
standard 2
Sortie
standard 1
Sortie
standard 0
1
Sortie
Sortie
standard 15 standard 14
Sortie
Sortie
standard 13 standard 12
Sortie
Sortie
standard 11 standard 10
Sortie
standard 9
Sortie
standard 8
234
(564)
1791DS-IB8XOBV4, 1732-IB8XOBV4
0
Sortie de
sécurité 7
Sortie de
sécurité 6
Sortie de
sécurité 5
Sortie de
sécurité 4
Sortie de
sécurité 3
Sortie de
sécurité 2
Sortie de
sécurité 1
Sortie de
sécurité 0
2C4
(708)
1791DS-IB8XOBV4, 1732-IB8XOBV4
0
Sortie de
sécurité 7
Sortie de
sécurité 6
Sortie de
sécurité 5
Sortie de
sécurité 4
Sortie de
sécurité 3
Sortie de
sécurité 2
Sortie de
sécurité 1
Sortie de
sécurité 0
1
Sortie
standard 7
Sortie
standard 6
Sortie
standard 5
Sortie
standard 4
Sortie
standard 3
Sortie
standard 2
Sortie
standard 1
Sortie
standard 0
Messages explicites
Tableau 22. Lecture de la cause de l’erreur d’entrée de sécurité
Message
explicite
Lecture/ Fonction
Écriture
Lecture de
Lecture
l’information de
cause d’erreur de
l’entrée de
sécurité
Commande (hexadécimal)
Code de
service
Lit la cause pour le bit d’état
0E
(1 à n) indiqué par l’ID d’instance
passant à OFF.
Réponse (hexadécimal)
ID de
classe
ID
d’instance
ID
d’attribut
Taille des
données
3D
01 à n
6E
-
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
0 : Pas d’erreur
01 : configuration incorrecte
02 : erreur de signal de test externe
03 : erreur d’entrée interne
04 : erreur de discordance
05 : erreur dans l’autre entrée de la
double voie
155
Annexe A
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Tableau 23. Lecture de la cause de l’erreur de sortie de sécurité Message explicite
Lecture/ Fonction
Écriture
Information de cause Lecture
d’erreur (défaut) de la
sortie de sécurité
Commande (hexadécimal)
Code de
service
Lit la cause pour le bit 0E
d’état (1 à n) indiqué par
l’ID d’instance passant à
OFF.
Réponse (hexadécimal)
ID de
classe
ID
d’instance
ID d’attribut Taille des
données
3B
01 à n
6E
-
0 : Pas d’erreur
01 : configuration incorrecte
02 : surintensité détectée
03 : court-circuit détecté
04 : erreur de sortie ON
05 : erreur dans l’autre sortie double voie
06 : erreur interne de circuit de sortie à
relais (remplacer le module)
07 : défaut du relais (remplacer le relais)
08 : violation double voie
09 : court-circuit détecté à la sortie de
sécurité
Tableau 24. Surveillance du point de sortie de test
Message explicite
Lecture/ Fonction
Écriture
Information de cause Lecture
d’erreur (défaut) de la
sortie de test
Commande (hexadécimal)
Code de
service
Lit la cause pour le bit 0E
d’état (1 à n) indiqué
par l’ID d’instance
passant à OFF.
Réponse (hexadécimal)
ID de
classe
ID
d’instance
ID d’attribut Taille des données
09
01 à n
76
-
0 = Pas d’erreur
01 : configuration incorrecte
02 : surcharge détectée
03 : connexion croisée détectée
05 : erreur de sortie ON
06 : Minimum d’intensité détecté
pour le témoin d’inhibition
-
Tableau 25. Réglage Hold/Clear pour les erreurs de communication (sortie de test)
Message explicite
Lecture/ Fonction
Écriture
Commande (hexadécimal)
Code de
service
ID de
classe
ID d’instance ID d’attribut
Réglage pour l’état de
sortie (Hold ou Clear)
après une erreur de
communication
Lecture
Lit si Hold (maintien) ou Clear 0E
(effacer) est réglé comme l’état
de sortie après une erreur de
communication pour une sortie
spécifiée par l’ID d’instance. Le
réglage peut être lu pour un
nombre spécifique de points.
09
01…08
05
Réglage pour l’état de
sortie (Hold ou Clear)
après une erreur de
communication
Écriture
Règle Hold (maintien) ou Clear 10
(effacer) comme état de sortie
après une erreur de
communication pour une sortie
spécifiée par l’ID d’instance. Le
réglage peut être lu pour un
nombre spécifique de points.
09
01…08
05
156
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Taille des
données
-
1 octet
00 : Clear (effacer)
01 : Hold
(maintien)
Réponse
(hexadécimal)
1 octet
00 : Clear (effacer)
01 : Hold (maintien)
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Format de base des messages
explicites
Annexe A
Le format de base de chaque commande et réponse est le suivant.
Tableau 26. Bloc de commande
Adresse de station de
destination
Code de service
ID de classe
ID d’instance
ID d’attribut
Données
· Adresse de station de destination - l’adresse de station du module qui
envoie les messages explicites est spécifiée avec un 1 octet hexadécimal.
· Code de service, ID de classe, ID d’Instance, ID d’attribut - Les
paramètres utilisés pour spécifier la commande, l’objet de traitement et
le contenu de traitement.
· Données - Les données ne sont pas nécessaires lorsque la commande de
lecture est utilisée.
Tableau 27. Bloc de réponse normal
Nombre d’octets reçus
Adresse de la station source
Code de service
Données
Code de service
Code d’erreur
Tableau 28. Bloc de réponse d’erreur
Nombre d’octets reçus
0004 Hexadécimaux (fixe)
Adresse de la station
source
· Nombre d’octets reçus - Le nombre d’octets reçus depuis l’adresse de
station source est retourné en hexadécimal. Lorsqu’une réponse
d’erreur est retournée pour un message explicite, le nombre d’octets est
toujours 0004 hexadécimal.
· Adresse de station source - L’adresse de la station d’où la commande a
été envoyée est retournée en hexadécimal.
· Code de service - Pour les réalisations normales, le code de service
indiqué dans la commande avec le bit de poids fort activé est stocké
dans Voir Fonction, code de service de commande et code de service de
réponse, page 157.
Tableau 29. Fonction, code de service de commande et code de service de réponse
Fonction
Code de service de commande
(hexadécimal)
Code de service de réponse
(hexadécimal)
Lire des données
10
90
Écrire des données
0E
8E
Réinitialiser
05
85
Enregistrer
16
96
Lorsqu’une réponse d’erreur est retournée pour un message explicite, la valeur
est toujours 94 hexadécimal.
· Données - La lecture des données est incluse uniquement lorsqu’une
commande de lecture est exécutée.
· Code d’erreur - Le code d’erreur de message explicite
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
157
Annexe A
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
.
Tableau 30. Codes d’erreur
Code de
Nom de l’erreur
réponse
(hexadécimal)
Cause
08FF
Service pas pris en charge
Le code de service est incorrect.
09FF
Valeur d’attribut incorrecte
La valeur d’attribut spécifiée n’est pas prise en charge. Les données écrites sont hors de la plage valide.
16FF
L’objet n’existe pas
L’ID d’instance spécifié n’est pas pris en charge.
15FF
Excès de données
Les données sont plus importantes que la taille spécifiée.
13FF
Manque de données
Les données sont moins importantes que la taille spécifiée.
0CFF
Conflit d’état d’objet
La commande spécifiée ne peut pas être exécutée en raison d’une erreur interne.
20FF
Paramètre incorrect
Les données de commande de fonctionnement spécifiées ne sont pas prises en charge.
0EFF
L’attribut n’est pas paramétrable
Un ID d’attribut pris en charge uniquement pour la lecture a été exécuté pour un code de service d’écriture.
10FF
Conflit d’état de dispositif
La commande spécifiée ne peut pas être exécutée en raison d’une erreur interne.
14FF
Attribut pas pris en charge
L’attribut spécifié n’est pas pris en charge.
19FF
Défaut de stockage
Les données ne peuvent pas être stockées en mémoire.
2AFF
Défaut général du serveur du groupe
2 uniquement
La commande ou l’attribut spécifié ne sont pas pris en charge ou l’attribut n’a pas été défini.
Messages explicites
Tableau 31. Lecture de l’état général
Message
explicite
Lecture/ Fonction
Écriture
Lecture de l’état
général
Lecture
Commande (hexadécimal)
Code de
service
Lire les indicateurs d’état 0E
esclave spécifiés (8 octets).
Réponse
ID de
classe
ID
ID
d’instance d’attribut
Taille des données
95
01
-
65
1 octet
Bit 0 : erreur d’entrée d’alimentation
Bit 1 : erreur de sortie d’alimentation
Bit 2 à 7 : Réservé
Tableau 32. Réglage et surveillance d’une entrée de sécurité
Message
explicite
Lecture/ Fonction
Écriture
Lecture de
Lecture
l’information de
cause d’erreur de
l’entrée de
sécurité
158
Commande (hexadécimal)
Lit la cause pour l’indicateur
normal (1 à n) spécifié par l’ID
d’instance passant à OFF.
Réponse (hexadécimal)
Code de
service
ID de
classe
ID
d’instance
ID
d’attribut
Taille des
données
0E
3D
01 à 0C
6E
-
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
0 : Pas d’erreur
01 : configuration incorrecte
02 : erreur de signal de test externe
03 : erreur d’entrée interne
04 : erreur de discordance
05 : erreur dans l’autre entrée de la
double voie
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Annexe A
Tableau 33. Réglage d’une sortie de sécurité
Message explicite
Lecture/ Fonction
Écriture
Information de cause Lecture
d’erreur (défaut) de la
sortie de sécurité
Lit la cause pour
l’indicateur normal
(1 à 8) spécifié par l’ID
d’instance qui passe à
OFF.
Commande (hexadécimal)
Réponse (hexadécimal)
Code de
service
ID de
classe
ID
d’instance
ID d’attribut Taille des
données
0E
3B
01…08
6E
-
0 : Pas d’erreur
01 : configuration incorrecte
02 : surintensité détectée
03 : court-circuit détecté
04 : erreur de sortie ON
05 : Erreur dans l’autre sortie de la
double voie
06 : erreur interne de circuit de sortie à
relais (remplacer le module)
07 : défaut du relais (remplacer le relais)
08 : violation double voie
09 : court-circuit détecté à la sortie de
sécurité
Tableau 34. Surveillance du point de sortie de test
Message explicite
Lecture/ Fonction
Écriture
Information de cause Lecture
d’erreur (défaut) de la
sortie de sécurité
Commande (hexadécimal)
Code de
service
Lit la cause pour
0E
l’indicateur normal
(1 à 8) spécifié par l’ID
d’instance qui passe à
OFF.
Réponse (hexadécimal)
ID de
classe
ID
d’instance
ID d’attribut Taille des données
09
01…04
6E
-
0 = Pas d’erreur
01 : configuration incorrecte
02 : surcharge détectée
03 : connexion croisée détectée
05 : erreur de sortie ON
06 : minimum d’intensité détecté
pour le témoin d’inhibition
Tableau 35. Réglage Hold/Clear pour les erreurs de communication (sortie de test)
Message explicite
Lecture/ Fonction
Écriture
Commande (hexadécimal)
Code de
service
ID de
classe
ID d’instance ID d’attribut
Taille des
données
Réponse
(hexadécimal)
Réglage de l’état de sortie Lecture
(Hold ou Clear) après une
erreur de communication
Lit si Hold (maintien) ou Clear 0E
(effacer) est réglé comme l’état
de sortie après une erreur de
communication pour une sortie
spécifiée par l’ID d’instance. Le
réglage peut être lu pour un
nombre spécifique de points.
09
01…08
05
-
1 octet
00 : Clear (effacer)
01 : Hold (maintien)
Réglage de l’état de sortie Écriture
(Hold ou Clear) après une
erreur de communication
Règle Hold (maintien) ou Clear 10
(effacer) comme état de sortie
après une erreur de
communication pour une sortie
spécifiée par l’ID d’instance. Le
réglage peut être lu pour un
nombre spécifique de points.
09
01…08
05
1 octet
00 : Clear (effacer)
01 : Hold
(maintien)
-
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
159
Annexe A
Obtenir l’état de point depuis les modules à l’aide de la messagerie explicite
Notes :
160
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Annexe
B
Données de sécurité
Cette annexe répertorie les valeurs calculées pour la probabilité de défaillance
sur sollicitation (PFD), la probabilité de défaillance par heure (PFH), et le
temps moyen entre les défaillances. Les calculs de PFD et PFH sont
conformes à la norme CEI61508, édition 2, 2010.
Les valeurs calculées de probabilité de défaillance sur sollicitation et de
probabilité de défaillance par heure apparaissent dans Tableau 36 et
Tableau 37 et doivent être calculées pour les dispositifs au sein du système
pour se conformer avec le niveau SIL requis pour l’application.
Vous devez être responsable du respect des exigences de la norme ISO 13849-1:2008, d’évaluer les niveaux de performance dans votre système de
sécurité.
Dans l’intervalle de test périodique, chaque module d’E/S doit être testé
fonctionnellement en basculant individuellement chaque point d’entrée et en
vérifiant que chaque point est détecté par l’automate.
En outre, chaque point de sortie doit être basculé individuellement par
l’automate et vous devez vérifier que le point de sortie change d’état.
Pour plus d’informations, reportez-vous à ces publications.
Documentation
Description
Systèmes d’automate GuardLogix 5570 - Manuel de
référence sur la sécurité, publication 1756-RM099
Fournit des informations sur les exigences de
sécurité pour les automates GuardLogix 5570 dans
les projets Studio 5000 Logix Designer.
Systèmes automates GuardLogix - Manuel de référence
sur la sécurité, publication 1756-RM093
Fournit des informations sur les exigences de
sécurité pour les automates GuardLogix 5560
et 5570 dans les projets RSLogix 5000.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
161
Annexe B
Données de sécurité
Figure 30. PFD versus Intervalle de test périodique 1791DS-IB8XOBV4, 1732DS-IB8XOBV4
PFD
Intervalle de test périodique [années]
Figure 31. PFD versus Intervalle de test périodique 1791DS-IB12, 1791DS-IB8XOB8, 1791DS-IB4XOW4
PFD
Intervalle de test périodique [années]
162
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Données de sécurité
Annexe B
Tableau 36. Probabilité de données défaillantes (CEI 61508, édition 2, 2010)
Référence
1791DS-IB8XOBV4
1791DS-IB16
1732DS-IB8XOBV4
1732DS-IB8
Description
Module 8 entrées
CIP Safety-/4 sorties
bipolairesModule 16 entrées
CIP SafetyModule 8 entrées
CIP Safety-/4 sorties
bipolairesModule 8 entrées
CIP Safety-
PFD calculé
2 ans
5 ans
(17 520 (43 800 heures)
heures)
10 ans
(87 600 heures)
20 ans
(175 200 heures)
PFH
(1/heure)
4,16E-06
1,04E-05
2,08E-05
4,16E-05
4,11E-06
1,03E-05
2,06E-05
4,16E-06
1,04E-05
4,11E-06
1,03E-05
MTTF
(années)
5,02E-10
Taux de
déclenchement
intempestif
(SPR)
5,608E-06
4,11E-05
4,96E-10
3,301E-06
34,56
2,08E-05
4,16E-05
5,02E-10
5,608E-06
20,34
2,06E-05
4,11E-05
4,96E-10
3,301E-06
34,56
20,34
Tableau 37. Probabilité de données défaillantes (CEI 61508, édition 1, 1999)
Référence
1791DS-IB12
1791DS-IB8XOB8
1791DS-IB4XOW4
(1)
Description
PFD calculé
Module 12 entrées CIP
SafetyModule 8 entrées CIP
Safety-/8 sorties
bipolairesModule 4 entrées CIP
Safety-/4 sorties de
relais-
2 ans
(17 520 heures)
1,754E-06
5 ans
(43 800 heures)
4,419E-06
10 ans
(87 600 heures)
8,962E-06
20 ans(1)
(175 200 heures)
6,013E-06
PFH
(1/heure)(1)
1,755E-06
4,421E-06
8,963E-06
6,013E-06
6,84E-11
4,151E-05
1,207E-04
2,978E-04
7,684E-04
4,072E-09
6,84E-11
Les données PFD à 20 ans pour ce produit sont valables uniquement pour les produits avec un code de
date de fabrication à partir du 01/01/2009 (1er janvier 2009). Voir l’étiquette du produit pour le code
de date.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
163
Annexe B
Données de sécurité
Notes :
164
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Annexe
C
Informations de référence pour la
configuration
Rubrique
Page
Comprendre les groupes de paramètres
165
Assigner l’E/S décentralisée
167
Données d’E/S prises en charge par chaque module
167
Les modules ont ces groupes de paramètres :
• Paramètres généraux
• Paramètres d’entrée de sécurité
• Paramètres de sortie de test
• Paramètres de sortie de sécurité
Comprendre les groupes de
paramètres
Réglez tous les paramètres à l’aide de l’application Logix Designer ou du
logiciel RSNetWorx for DeviceNet.
Tableau 38. Paramètres généraux
Nom du paramètre
Valeur
Description
Par défaut
Temps de verrouillage après erreur
de sortie de sécurité
De 0 à 65 530 ms (par
incréments de 10 ms)
Les erreurs de sortie de sécurité sont verrouillées pendant ce temps.
1 000 ms
Temps de verrouillage après erreur
d’entrée de sécurité
0 à 65 530 ms
(par incréments de 10 ms)
Les erreurs de sortie de test ou d’entrée de sécurité sont verrouillées pendant ce
temps.
1 000 ms
État inactif de la sortie de test
Effacer OFF ou conserver les
données de sortie
Définition des données de sortie en état inactif.
Effacer OFF
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
165
Annexe C
Informations de référence pour la configuration
Tableau 39. Paramètres d’entrée de sécurité
Nom du paramètre
Valeur
Description
Type d’opération de point d’entrée
Monovoie
À utiliser comme monovoie.
Équivalent double voie
À utiliser comme double voie. Normal lorsque les deux voies sont ON ou OFF.
Complémentaire double voie
À utiliser comme double voie. Normal lorsqu’une voie est ON et l’autre voie est OFF.
Inutilisé
Le dispositif d’entrée externe n’est pas connecté.
Test de sécurité par impulsion
À utiliser avec un dispositif de sortie à contact conjointement avec une sortie de test. À l’aide de ce
réglage, les courts-circuits entre les lignes de signal d’entrée et l’alimentation (côté positif) ainsi que les
courts-circuits entre les lignes de signal d’entrée peuvent être détectés.
Sécurité
Un capteur de sécurité de sortie à semi-conducteur est connecté.
Standard
Un dispositif standard, comme un interrupteur de réinitialisation, est connecté.
Inutilisé
Sortie de test utilisée avec l’entrée.
Mode de point d’entrée
Source de test d’entrée de sécurité
Sortie de test 0
Sortie de test 1
Sortie de test 2
Sortie de test 3
Temps de retard d’entrée Off-> On De 0 à 126 ms
(par incréments de 6 ms)
Temps de filtrage pour la transition de OFF à ON.
Temps de retard d’entrée On-> Off De 0 à 126 ms
(par incréments de 6 ms)
Temps de filtrage pour la transition de ON à OFF.
IMPORTANT
166
Si le test par impulsion depuis la sortie de test est défini en mode
Safety Input Channel, la source de test d’entrée de sécurité et la sortie
du test par impulsion doivent être réglées en mode Sortie de test.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Informations de référence pour la configuration
Annexe C
Tableau 40. Paramètres de sortie de test
Nom du paramètre
Valeur
Description
Par défaut
Mode de sortie de test
Inutilisé
Un dispositif externe n’est pas connecté.
Inutilisé
Standard
La sortie est connectée à un dispositif standard.
Test par impulsion
Un dispositif de sortie à contact est connecté. À utiliser conjointement avec
une entrée de sécurité.
Alimentation
L’alimentation d’un capteur de sécurité est connectée. La tension fournie à
l’alimentation d’E/S (V, G) est émise depuis la borne de sortie de test.
Sortie du témoin d’inhibition
(borne T3 ou T7 uniquement)
Un indicateur est connecté et activé pour détecter les lignes coupées dans
un indicateur externe.
Effacer OFF
Action à effectuer lorsqu’une erreur de communication est détectée.
Action sur défaut de la sortie de
test(1)
Effacer OFF
Conserver les dernières données
(1) Pas directement lié à la sécurité.
Tableau 41. Paramètres de sortie de sécurité
Nom du paramètre
Valeur
Description
Par défaut
Mode de point de sortie
Inutilisé
Un dispositif de sortie externe n’est pas connecté.
Inutilisé
Sécurité
Lorsque la sortie est activée, le test par impulsion n’est pas émis (reste activé).
Test de sécurité par impulsion
À l’aide de cette fonction, les courts-circuits entre les lignes de signal de sortie et
l’alimentation (côté positif) ainsi que les courts-circuits entre les lignes de signal de
sortie peuvent être détectés.
Monovoie
À utiliser comme monovoie.
Double voie
À utiliser comme double voie. Lorsque deux voies sont normales, les sorties peuvent
être activées.
Type d’opération de point de
sortie
Assigner l’E/S décentralisée
Double voie
Le module enregistre les données d’assignation d’E/S en interne. Utilisez
l’application Logix Designer ou le logiciel RSNetWorx for DeviceNet pour
définir les chemins de connexion pour l’assignation de données d’E/S dans
l’unité principale. Il n’existe aucun réglage par défaut. Assurez-vous de définir
les chemins de connexion requis.
Le module enregistre ces données d’E/S :
• SÉCURITÉ : Informations que l’automate peut utiliser dans les
fonctions liées à la sécurité
• STANDARD : Informations supplémentaires qui ne doivent pas être
invoquées pour des fonctions de sécurité.
Données d’E/S prises en
charge par chaque module
Ces tableaux présentent les données d’E/S prises en charge par chaque
module. Consultez les données de l’ensemble d’E/S pour les dispositions des
données.
Vous pouvez assigner jusqu’à quatre éléments de connexions de sécurité de
données d’E/S, y compris une sortie et jusqu’à deux éléments de connexions
standard de données d’E/S pour l’unité principale (comme un scrutateur).
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
167
Annexe C
Informations de référence pour la configuration
Tableau 42. Modules 1791DS-IB12
Sorties
Données de sortie
standard
•
•
•
•
•
•
•
•
21
340
(1) Disponible dans l’application Logix Designer, Propriétés module E/S, onglet Général.
168
Données de sortie de
sécurité
Test
Etat sortie de test avec état général de l’ensemble
État de sortie de test
individuel
•
•
Collationnement de
sortie de sécurité
•
État du témoin
d’inhibition
Sécurité - Etat de point - Etat inhibition - Etat sortie de 312
test
État de sortie de
sécurité individuelle
•
État de sortie de
sécurité combinée
•
•
•
•
•
État d’entrée de sécurité
individuel
20C
224
22C
310
311
État d’entrée de sécurité
combinée
Sécurité
Sécurité réduite - État de point
Sécurité - État de point
Sécurité - Etat combiné - Etat inhibition
Sécurité - Etat de point - Etat inhibition
Entrées
Données d’entrée de
sécurité
•
•
•
•
Nº d’instance de l’ensemble
•
Connexion standard
Connexion de sécurité
•
•
•
•
Réglage du logiciel de configuration
(voir définition du module(1))
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
•
•
•
Informations de référence pour la configuration
Annexe C
Tableau 43. Modules 1791DS-IB8XOB8
Entrées
Sorties
•
•
•
•
Sécurité
Sécurité - Etat combiné - Etat inhibition
204
320
•
•
•
•
Sécurité - Etat de point - Etat inhibition
321
•
•
•
•
•
•
Sécurité - Collationnement - Etat de point Etat inhibition
322
•
•
•
•
•
•
•
Sécurité - Collationnement - Etat de point Etat inhibition - Etat sortie de test
323
•
•
•
•
•
•
Test
21
•
Sécurité
234
•
•
Combiné
351
•
Collationnement de sortie/Etat sortie de test
avec état général de l’ensemble
341
•
•
•
Données de sortie
standard
Données de sortie de
sécurité
État de sortie de test
individuel
Collationnement de
sortie de sécurité
État du témoin
d’inhibition
État de sortie de
sécurité individuelle
État de sortie de
sécurité combinée
État d’entrée de sécurité
individuel
État d’entrée de sécurité
combinée
Données d’entrée de
sécurité
Nº d’instance de l’ensemble
Connexion standard
Connexion de sécurité
Réglage du logiciel de configuration (voir
définition du module(1))
•
•
•
•
•
•
(1) Disponible dans l’application Logix Designer, Propriétés module E/S, onglet Général.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
169
Annexe C
Informations de référence pour la configuration
Tableau 44. Modules 1791DS-IB4XOW4
Entrées
Sorties
•
•
•
•
Sécurité
Sécurité - Etat combiné - Etat inhibition
203
330
•
•
•
•
Sécurité - Etat de point - Etat inhibition
331
•
•
•
•
•
•
Sécurité - Collationnement - Etat de point Etat inhibition
332
•
•
•
•
•
•
•
Sécurité - Collationnement - Etat de point Etat inhibition - Etat sortie de test
333
•
•
•
•
•
•
Test
21
•
Sécurité
233
•
•
Combiné
350
•
Collationnement de sortie/Etat sortie de test
avec état général de l’ensemble
342
•
•
•
•
(1) Disponible dans l’application Logix Designer, Propriétés module E/S, onglet Général.
170
Données de sortie
standard
Données de sortie de
sécurité
État de sortie de test
individuel
Collationnement de
sortie de sécurité
État du témoin
d’inhibition
État de sortie de
sécurité individuelle
État de sortie de
sécurité combinée
État d’entrée de sécurité
individuel
État d’entrée de sécurité
combinée
Données d’entrée de
sécurité
Nº d’instance de l’ensemble
Connexion standard
Connexion de sécurité
Réglage du logiciel de configuration (voir
définition du module(1))
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
•
•
•
•
•
Informations de référence pour la configuration
Annexe C
Tableau 45. Modules 1791DS-IB8XOBV4
Entrées
Sorties
•
•
•
•
Sécurité
Sécurité - État combiné - Inhibition
204
324
•
•
•
•
Sécurité - Etat de point - Inhibition
344
•
•
•
•
•
•
Sécurité - Collationnement - Etat de point Inhibition
354
•
•
•
•
•
•
•
Sécurité - Collationnement - Etat de point Inhibition - Sortie de test
374
•
•
•
•
•
•
Test
22
•
Sécurité
234
•
•
Combiné
2C4
•
•
•
Données de sortie
standard
Données de sortie de
sécurité
État de sortie de test
individuel
Collationnement de
sortie de sécurité
État du témoin
d’inhibition
État de sortie de
sécurité individuelle
État de sortie de
sécurité combinée
État d’entrée de sécurité
individuel
État d’entrée de sécurité
combinée
Données d’entrée de
sécurité
Nº d’instance de l’ensemble
Connexion standard
Connexion de sécurité
Réglage du logiciel de configuration (voir
définition du module(1))
•
•
•
•
(1) Disponible dans l’application Logix Designer, Propriétés module E/S, onglet Général.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
171
Annexe C
Informations de référence pour la configuration
Tableau 46. Modules 1732DS-IB8
Entrées
Sorties
•
•
Sécurité - Etat de point - Inhibition - Sortie de 364
test
•
•
•
•
Sécurité - État combiné - Inhibition
314
•
•
•
Sécurité - État de point
224
•
•
Test
22
•
•
•
•
•
•
•
•
(1) Disponible dans l’application Logix Designer, Propriétés module E/S, onglet Général.
172
Données de sortie
standard
•
Données de sortie de
sécurité
•
•
État de sortie de test
individuel
204
334
Collationnement de
sortie de sécurité
Sécurité
Sécurité - Etat de point - Etat inhibition
État du témoin
d’inhibition
•
•
État de sortie de
sécurité individuelle
•
•
État de sortie de
sécurité combinée
État d’entrée de sécurité
individuel
État d’entrée de sécurité
combinée
Données d’entrée de
sécurité
Nº d’instance de l’ensemble
Connexion standard
Connexion de sécurité
Réglage du logiciel de configuration (voir
définition du module(1))
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
•
Informations de référence pour la configuration
Annexe C
Tableau 47. Modules 1732DS-IB8XOBV4
Entrées
Sorties
Données de sortie
standard
Données de sortie de
sécurité
État de sortie de test
individuel
Collationnement de
sortie de sécurité
•
État du témoin
d’inhibition
•
État de sortie de
sécurité individuelle
•
•
État de sortie de
sécurité combinée
204
324
État d’entrée de sécurité
individuel
Sécurité
Sécurité - État combiné - Inhibition
État d’entrée de sécurité
combinée
Données d’entrée de
sécurité
•
Nº d’instance de l’ensemble
Connexion standard
Connexion de sécurité
•
Réglage du logiciel de configuration (voir
définition du module(1))
•
•
•
Sécurité - Etat de point - Inhibition
344
•
•
•
•
•
•
Sécurité - Collationnement - Etat de point Inhibition
354
•
•
•
•
•
•
•
Sécurité - Collationnement - Etat de point Inhibition - Sortie de test
374
•
•
•
•
•
•
Test
22
•
Sécurité
234
•
•
Combiné
2C4
•
•
•
•
(1) Disponible dans l’application Logix Designer, Propriétés module E/S, onglet Général.
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
173
Annexe C
Informations de référence pour la configuration
Tableau 48. Modules 1791DS-IB16
Entrées
Sorties
205
335
•
•
•
•
•
•
Sécurité - Etat de point - Inhibition - Sortie de 365
test
•
•
•
•
•
Sécurité - État combiné - Inhibition
315
•
•
•
Sécurité - État de point
225
•
•
•
Test
23
Aucun
C7
•
•
•
•
(1) Disponible dans l’application Logix Designer, Propriétés module E/S, onglet Général.
174
Données de sortie
standard
Sécurité
Sécurité - Etat de point - Inhibition
Données de sortie de
sécurité
•
•
État de sortie de test
individuel
•
•
Collationnement de
sortie de sécurité
État du témoin
d’inhibition
État de sortie de
sécurité individuelle
État de sortie de
sécurité combinée
État d’entrée de sécurité
individuel
État d’entrée de sécurité
combinée
Données d’entrée de
sécurité
Nº d’instance de l’ensemble
Connexion standard
Connexion de sécurité
Réglage du logiciel de configuration (voir
définition du module(1))
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
•
Index
A
à propos des références 19
acétone 17
administrateur, sécurité 13
Application Logix Designer 9
application Logix Designer 61
arborescence de configuration des E/S. 62
arborescence, configuration 62
architectures
sécurité 19
associées, publications 10
autocollants colorés 46
auto-diagnostic 26
avant de commencer 13
B
benzène 17
boîte de dialogue
Configuration de la sortie de test 76
configuration de sortie 77
Safety (sécurité) 71
boîte de dialogue
Configuration de sortie 77
boîte de dialogue safety 71
bouton d’aide 61
bus off 11
C
câbles 45
case à cocher « configure always » 126
condition d'origine 43
configurer le module 61, 115
connexion 11
connecteurs de communication 46
fonctions de sécurité
entrée de sécurité 26
sortie de sécurité 36
I
installation 44
isolement, transformateur 16
L
législation et normes 39
limite, temps de réaction de connexion 11
logiciel RSNetWorx for DeviceNet 11, 81
version 19
logiciel RSLogix 5000
version 19
logiciel SLogix 5000
version 19
Logiciel Studio 5000 9
M
montage 17
MTBF
Voir temps moyen entre défaillance.
N
nettoyage 17
normes 39
noyau ferrite 42
numéro de réseau de sécurité 11, 63
O
ODVA 11, 39
P
D
diluant 17
directives 39
Directives CE 17
Directives CEM 41
dispositifs de contrôle 38
données de référence 148
E
ensemble et données de référence 148
environnement Studio 5000
version 19
F
paramètres
entrée de sécurité 165
général 165
groupes 165
sortie de test 165
parasites 42
PFD
voir probabilité de défaillance sur
sollicitation.
PFH
voir probabilité de défaut par heure.
précautions d’utilisation 14
probabilité de défaillance sur sollicitation
11
probabilité de défaut par heure 11
publications associées 10
fiche de données électronique 11
firmware 13
fonction de délai d’activation 33
fonction de délai de désactivation 33
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
175
Index
R
Rail DIN 17
référence, données 148
références 19
réglage de l’adresse de station 46
remplacement des unités 38
S
sélecteurs rotatifs 46
sélecteurs, rotatifs 46
serrage 17
SNN
voir numéro de réseau de sécurité.
T
temps moyen entre défaillance 161
temps moyen entre les défauts 11
test périodique 11
transformateur, isolement 16
types de modèle 19
V
ventilation 17
verrouillage de configuration 26
176
Publication Rockwell Automation 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Assistance Rockwell Automation
Rockwell Automation fournit des informations techniques sur Internet pour vous aider à utiliser ses produits. Visitez le
site http://support.rockwellautomation.com pour accéder aux manuels techniques, à la base de connaissances des
questions fréquentes, aux profils d’application, aux notices techniques, aux exemples de code, aux liens vers les correctifs
et à la fonctionnalité MySupport que vous pouvez personnaliser pour optimiser l’utilisation de ces outils. Vous pouvez
également visiter notre base de connaissances sur le site http://www.rockwellautomation.com/knowledgebase pour
consulter les foires aux questions, des informations techniques, l’assistance par chat, les mises à jour logicielles. Vous
pouvez également vous y inscrire pour recevoir les notifications de mise à jour des produits.
Si vous souhaitez obtenir une assistance technique par téléphone pour l’installation, la configuration et le dépannage,
nous proposons les programmes d’assistance TechConnectSM. Pour plus d’informations, contactez votre distributeur ou
votre représentant Rockwell Automation, ou rendez-vous sur le site http://www.rockwellautomation.com/support/.
Aide à l’installation
En cas de problème dans les 24 heures suivant l’installation, consultez les informations fournies dans le présent manuel.
Vous pouvez appeler l'assistance client pour obtenir de l'aide pour la mise en service de votre produit.
Pour les États-Unis ou le Canada
1.440.646.3434
Pour les autres pays
Utiisez Worldwide Locator à l’adresse http://www.rockwellautomation.com/rockwellautomation/support/overview.page ou contactez
votre représentant Rockwell Automation.
Procédure de retour d’un nouveau produit
Rockwell Automation teste tous ses produits pour en garantir le parfait fonctionnement à leur sortie d’usine.
Cependant, si votre produit ne fonctionne pas et doit faire l’objet d’un retour, suivez les procédures ci-après.
Pour les Etats-Unis
Contactez votre distributeur. Vous devrez lui fournir le numéro de dossier que le Centre d’assistance vous aura communiqué (appelez le
numéro de téléphone ci-dessus), afin de procéder au retour.
Pour les autres pays
Contactez votre représentant local Rockwell Automation pour savoir comment procéder.
Commentaires sur la documentation
Vos commentaires sur ce document nous aident à mieux vous servir. Si vous avez des suggestions sur la
façon d’améliorer ce document, remplissez le formulaire de la publication RA-DU002, disponible sur le site
http://www.rockwellautomation.com/literature/.
Rockwell Otomasyon Ticaret A.Ş., Kar Plaza İş Merkezi E Blok Kat:6 34752 İçerenköy, İstanbul, Tel: +90 (216) 5698400
www.rockwel lautomation.com
Siège des activités « Power, Control and Information Solutions »
Amériques : Rockwell Automation, 1201 South Second Street, Milwaukee, WI 53204-2496 Etats-Unis, Tél: +1 414.382.2000, Fax : +1 414.382.4444
Europe / Moyen-Orient / Afrique : Rockwell Automation NV, Pegasus Park, De Kleetlaan 12a, 1831 Diegem, Belgique, Tél: +32 2 663 0600, Fax : +32 2 663 0640
Asie Pacifique : Rockwell Automation, Level 14, Core F, Cyberport 3, 100 Cyberport Road, Hong Kong, Tél: +852 2887 4788, Fax : +852 2508 1846
Canada : Rockwell Automation, 3043 rue Joseph A. Bombardier, Laval, Québec, H7P 6C5, Tél: +1 (450) 781-5100, Fax: +1 (450) 781-5101, www.rockwellautomation.ca
France : Rockwell Automation SAS – 2, rue René Caudron, Bât. A, F-78960 Voisins-le-Bretonneux, Tél: +33 1 61 08 77 00, Fax : +33 1 30 44 03 09
Suisse : Rockwell Automation AG, Av. des Baumettes 3, 1020 Renens, Tél: 021 631 32 32, Fax: 021 631 32 31, Customer Service Tél: 0848 000 278
Publication 1791DS-UM001J-FR-P - mai 2013
Copyright © 2013 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising