fr - Leroy Somer

fr - Leroy Somer
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
168
124
e
mis
s
n
a
tre tr l
ê
t
i
e do ur fina
c
i
t
o
ate
en
s
t
i
t
l
i
e
t
C
à l’u
160
198
190
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
Installation et maintenance
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
Cette notice s'applique à l'alternateur dont
vous venez de prendre possession.
Dernière née d'une nouvelle génération, cette
gamme bénéficie de l'expérience du premier
constructeur mondial, utilisant une technologie avancée et mettant en œuvre un contrôle
qualité rigoureux.
Nous souhaitons attirer votre attention sur le
contenu de cette notice de maintenance. En
effet, le respect de quelques points importants
pendant l'installation, l'utilisation et l'entretien
de votre alternateur vous assurera un
fonctionnement sans problème pendant de
longues années.
LES MESURES DE SÉCURITÉ
LES CONSIGNES DE SÉCURITÉ
Avant de faire fonctionner votre machine, vous devez avoir lu
complètement ce manuel d’installation et de maintenance.
Une planche d'autocollants des différentes consignes de
sécurité est jointe à cette notice de maintenance. Leur
positionnement se fera selon le dessin et lorsque la machine
sera complètement installée.
Toutes les opérations et interventions à faire pour exploiter
cette machine seront réalisées par un personnel qualifié.
Notre service assistance technique est à votre disposition
pour tous les renseignements dont vous avez besoin.
Les différentes interventions décrites dans cette notice sont
accompagnées de recommandations ou de symboles pour
sensibiliser l'utilisateur aux risques d'accidents. Vous devez
impérativement comprendre et respecter les différentes
consignes de sécurité jointes.
ATTENTION
TTENTION
Consigne de sécurité pour une intervention pouvant
endommager ou détruire la machine ou le matériel
environnant.
Consigne de sécurité pour un danger en général sur le
personnel.
Consigne de sécurité pour un danger électrique sur le
personnel.
Note : LEROY-SOMER se réserve le droit de modifier les
caractéristiques de ses produits à tout moment pour y
apporter les derniers développements technologiques. Les
informations contenues dans ce document sont donc
susceptibles de changer sans avis préalable.
2
Copyright 2001 : MOTEURS LEROY-SOMER
Ce document est la propriété de :
MOTEURS LEROY SOMER.
Il ne peut être reproduit sous quelque forme que ce soit sans
notre autorisation préalable.
Marques, modèles et brevets déposés.
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
SOMMAIRE
1 - RECEPTION
4 - ENTRETIEN - MAINTENANCE
1.1 - Normes et mesures de sécurité .....................4
4.1 - Mesures de sécurité.................................... 16
1.2 - Contrôle .........................................................4
4.2 - Maintenance courante ................................ 16
1.3 - Identification...................................................4
4.3 - Détection de défaut..................................... 16
1.4 - Stockage ........................................................4
4.4 - Défauts mécaniques ................................... 17
4.5 - Défauts électriques ..................................... 17
2 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
2.1 - Caractéristiques électriques...........................5
4.6 - Démontage, remontage .............................. 19
4.7 - Tableau des caractéristiques ...................... 21
2.2 - Caractéristiques mécaniques ........................5
5 - PIECES DETACHEES
2.3 - Système d’excitation COMPOUND................6
5.1 - Pièces de première maintenance ............... 22
3 - INSTALLATION - MISE EN SERVICE
5.2 - Service assistance technique ..................... 22
3.1 - Montage .........................................................7
5.3 - Accessoires................................................. 22
3.2 - Contrôles avant mise en service....................7
5.4 - Vue éclatée, nomenclature ......................... 23
3.3 - Schémas de couplage des bornes ................8
3.4 - Mise en service ..............................................9
3.5 - Réglages........................................................9
3.6 - Procédures de réglages...............................10
3.7 - Transformateur de compoundage ...............11
3.8 - Marche en parallèle .....................................13
3.9 - Réglage du système d’excitation .................13
3.10 - Repérage des phases................................15
3
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
RÉCEPTION
1 - RÉCEPTION
1.3 - Identification
Nos alternateurs sont conformes à la plupart des normes
internationales et compatibles avec :
- les recommandations de la
Commission Electrotechnique Internationale
CEI 34-1 (EN 60034) ;
- les recommandations de
l'International Standard Organisation ISO 8528 ;
- la directive 89/336/CEE des Communautés Européennes
sur la Compatibilité Électromagnétique (CEM).
- les directives des Communautés Européennes
73/23/EEC et 93/68/EEC (Directive Basse Tension).
Ils sont marqués CE au titre de la DBT (Directive Basse
Tension) en tant que composant d'une machine. Une
déclaration d'incorporation peut être fournie sur demande.
Avant toute utilisation de votre génératrice, vous devez lire
attentivement cette notice d'installation et de maintenance
livrée avec la machine. Toutes les opérations effectuées sur
la génératrice seront faites par un personnel qualifié et formé
à la mise en service, à l'entretien et à la maintenance des
éléments électriques et mécaniques. Cette notice de
maintenance doit être conservée pendant toute la durée de
vie de la machine et être jointe à chaque transaction.
Les différentes interventions décrites dans cette notice sont
accompagnées de recommandations ou de symboles pour
sensibiliser l'utilisateur aux risques d'accidents. Vous devez
impérativement comprendre et respecter les différentes
consignes de sécurité jointes.
1.2 - Contrôle
A la réception de votre alternateur, vérifiez qu'il n'a subi
aucun dommage au cours du transport. S'il y a des traces de
choc évident, émettre des réserves au niveau du transporteur
(les assurances de transport peuvent être amenées à
intervenir) et après un contrôle visuel, faire tourner la
machine à la main pour déceler une éventuelle anomalie.
1.3.1 - Plaque signalétique
Afin de disposer de l'identité précise et rapide de votre
machine, vous pouvez retranscrire ses caractéristiques sur la
plaque signalétique ci-dessous.
1.4 - Stockage
En attendant la mise en service, les machines doivent être
entreposées à l'abri de l'humidité : en effet, pour des degrés
hygro métriques supérieurs à 90 %, l'isolement de la machine
peut chuter très rapidement pour devenir pratiquement nul au
voisinage de 100 % ; surveiller l'état de la protection antirouille des parties non peintes.
Pour un stockage de très longue durée, il est possible de
mettre la machine dans une enveloppe scellée (plastique
thermosoudable par exemple) avec sachets déshydrateurs à
l'intérieur, à l'abri des variations de température importantes
et fréquentes pour éviter toute condensation pendant la
durée du stockage.
En cas de vibrations environnantes, s'efforcer de diminuer
l'effet de ces vibrations en plaçant la génératrice sur un
support amortisseur (plaque de caoutchouc ou autre) et
tourner le rotor d'une fraction de tour tous les 15 jours pour
éviter le marquage des bagues de roulement.
ALTERNATEURS
LSA
Date
N°
Hz
Min-1/R.P.M.
Protection
Cos Ø /P.F.
Cl. ther. / Th. class
Régulateur/A.V.R.
Altit. ≤
m Masse / Weight
Rlt AV/D.E bearing
Rlt AR/N.D.E bearing
Graisse / Grease
Valeurs excit / Excit. values
en charge / full load
à vide
/ at no load
LR 0021
4
ALTERNATORS
PUISSANCE / RATING
Tension
Voltage
V
Ph.
Connex.
Continue
Continuous
40°C
Secours
Std by
27°C
kVA
kW
A
kVA
kW
A
Conforme à C.E.I 34-1(1994). According to I.E.C 34-1(1994).
Made by Leroy Somer - 1 024 930/b
1.1 - Normes et mesures de sécurité
L'identification de l'alternateur se fait par une plaque
signalétique collée sur la carcasse.
S'assurer de la conformité entre la plaque signalétique de la
machine et votre commande.
L'appellation de la machine se définit en fonction de différents
critères (voir ci-dessous).
Exemple de description du type : LSA 42.2 M6 E 51/4 • LSA : appellation de la gamme PARTNER
M : Marine / C : Cogénération / T : Télécommunications.
• 42.2 : type de la machine
• M6 : modèle
• E : Système d’excitation
(C:AREP / J:SHUNT / E:COMPOUND)
• 51/4 : numéro du bobinage / nombre de pôles.
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES
2 - CARACTÉRISTIQUES
TECHNIQUES
2.1 - Caractéristiques électriques
C'est un alternateur sans bagues ni balais avec excitatrice à
courant alternatif redressé par des diodes tournantes.
L'excitation de l'excitatrice se fait par la combinaison de la
tension délivrée par un bobinage auxiliaire et de celle
produite par le courant débité par l'alternateur dans le
secondaire d'un transformateur de courant en série avec le
bobinage principal. Cette combinaison assure une régulation
de tension quelque soit l'intensité et le cos Ø : la régulation de
tension est améliorée par l'utilisation d'un régulateur de
tension de type dériveur.
L'ensemble du circuit magnétique de l'excitatrice est réalisé
en tôles feuilletées afin d'obtenir la meilleure rapidité de
réponse tout en assurant une tension rémanente suffisante
pour avoir dans tous les cas un amorçage automatique.
Les possibilités de réglage sur le système compound sont :
- un réglage de l'entrefer du transformateur permettant
l'ajustage de la tension d'excitation à vide.
- un réglage par prises au secondaire du transformateur pour
la tension d'excitation en charge.
Ces 2 réglages sont faits de telle manière que l'excitation
fournie par le système compound est supérieure à celle
nécessaire pour obtenir la tension nominale. L'excès de
courant d'excitation est dérivé par un régulateur de tension
qui mesure la tension aux bornes de l'alternateur.
.
SORTIES OUTPUT
ROUE POLAIRE
Varistance
Bob auxiliaire
Induit
STATOR
N
Inducteur
RC 06
2.1.1 - Options
- Sondes de détection de température du stator.
- Résistances de réchauffage.
2.2 - Caractéristiques mécaniques
- Carcasse en acier
- Flasques en fonte
- Roulements à billes regraissables
- Formes de construction :
IM 1201 (MD 35) monopalier à disque avec pattes et brides/
disques SAE.
Régulateur
IM 1001 (B 34 )
bipalier avec bride SAE et bout d'arbre cylindrique normalisé.
- Machine ouverte, autoventilée
- Degré de protection : IP 23
2.2.1 - Options
- Protections aux ambiances agressives
- Filtre à l'entrée d'air, chicanes à la sortie d'air.
Les alternateurs équipés de filtres à l'entrée d'air sont soumis
à un déclassement de puissance de 5 %.
Afin de prévenir un échauffement excessif causé par le
colmatage des filtres, il est conseillé d’équiper le bobinage du
stator de détections thermiques (CTP ou PT100).
5
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES
2.3 - Système d'excitation COMPOUND
2.3.2 - Connexion de l’alimentation du R129
Le système d’excitation Compound est piloté par le
régulateur électronique R 129.
Inducteur
6-
5+
E-
R129
E-
RC 06
E+
+RED
E+
ES2
S1
E+
A+
0V
L3
(W)
220
380
L2(V)
2.3.1 - Caractéristiques du régulateur
2.3.1.1 - Fonction de base
Nota : * : S.A.H. : Sens anti horaire
* : S.H. : Sens horaire
- Régulateur soustractif (dérivation de courant)
- Régulation de tension ± 1% entre marche à vide et pleine
charge (non déformante) à vitesse et température stabilisées.
- Plage de réglage de tension du potentiomètre interne (P2)
50 et 60 Hz.
- Entrée mesure 220 V : 170 à 250 V
- Entrée mesure 380 V : 340 à 500 V
- Potentiomètre extérieur : 470 Ω - 1 W (réglage ±10%).
- Détection monophasée 2 VA isolée par transformateur,
- Puissance contrôlée nominale (courant continu) :
90V.7A - En crète (10 secondes) : 100V.10 A
Courant dérivé nominal: 4 A ; crète : 10 A.
2.3.3 - Connexion du pont redresseur RC 06
Transformateur
de compoundage
Vert
Jaune
Rouge
Bobinage auxiliaire
W
RC 06
V
W
Z
2.3.1.2 - Potentiomètre extérieur : 470 Ω - 1W
Se branche à la place du strap J2.
Ces 2 bornes permettent le raccordement d'un module
extérieur en parallèlesur le réseau.
125 mm
140 mm
100 mm
E-
V
Y
X
E- E+ E+ A+
Stabilité
P6
Statisme
interne
R129
P3
+RED
E+
ES2
S1
Fréquence
0V
P2
Tension
L3
(W)
Excitation
maxi
R - 03
6
P1
Statisme
220
380
L2(V)
R129
220
380
P5
L3 (W)
L2(V)
Inducteur
60V
V
Y
U
+RED
E+
ES2
S1
P4
Z
U
115 mm
4 x Ø5.8
W
5+
U
X
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
INSTALLATION
3 - INSTALLATION
3.1.3 - Emplacement
3.1 - Montage
Le local dans lequel est placé l'alternateur doit être tel que la
température ambiante ne puisse pas dépasser 40 °C pour les
puissances standard (pour des températures > 40 °C,
appliquer un coefficient de déclassement). L'air frais exempt
d'humidité et de poussières, doit parvenir librement aux
grilles d'entrée d'air situées côté opposé à l'accouplement. Il
est impératif d'empêcher le recyclage de l'air chaud sortant
de la machine, ou du moteur thermique, ainsi que les gaz
d'échappement.
Toutes les opérations de levage et de manutention
doivent être réalisées avec un matériel éprouvé.
Lors des différentes manipulations, la machine doit être
horizontale.
3.1.1 - Manutention
Les anneaux de levage largement dimensionnés permettent
la manipulation de l'alternateur seulement. Ils ne doivent pas
être utilisés pour soulever le groupe complet. Prévoir un
système de levage qui respecte l'environnement de la
machine.
3.1.2 - Accouplement
3.1.2.1 - Alternateur monopalier
Avant d'accoupler les machines, vérifier la compatibilité par :
- une analyse torsionnelle de la ligne d'arbre du groupe,
- un contrôle des dimensions du volant et carter de volant, de
la bride, des disques et déport de l'alternateur.
ATTENTION
TTENTION
Lors de l'accouplement, l'alignement des trous des
disques et du volant est obtenu par la rotation de la
poulie primaire du moteur thermique. Ne pas utiliser le
ventilateur pour faire tourner le rotor de l'alternateur.
Serrer les vis des disques au couple préconisé (cf. § 4.6.2.)
et vérifier l'existence du jeu latéral du vilebrequin.
3.1.2.2 - Alternateur bipalier
- Accouplement semi-élastique
Il est recommandé de réaliser un alignement soigné des
machines en vérifiant que les écarts de concentricité et de
parallélisme des 2 demi-manchons n'excèdent pas 0,1 mm.
ATTENTION
TTENTION
Cet alternateur a été équilibré avec 1/2 clavette.
3.2 - Contrôles avant première mise en
marche
3.2.1 - Vérifications électriques
Il est formellement proscrit de mettre en service un
alternateur, neuf ou non, si l'isolement est inférieur à 1
mégohm pour le stator et 100 000 ohms pour les autres
bobinages.
Pour retrouver les valeurs minimales ci dessus, plusieurs
méthodes sont possibles.
a) Déshydrater la machine pendant 24 heures dans une
étuve à une température de 110 °C (sans le régulateur).
b) Insuffler de l'air chaud dans l'entrée d'air en assurant la
rotation de la machine inducteur déconnecté.
c) Fonctionner en court-circuit (déconnecter le régulateur).
- court-circuiter les trois bornes de sortie (puissance) par des
connexions capables de supporter le courant nominal (ne pas
dépasser si possible 6 A/mm2).
- installer une pince ampèremétrique pour contrôler le
courant passant dans les connexions du court-circuit ;
- brancher aux bornes des inducteurs de l'excitatrice, en
respectant les polarités, une batterie de 48 volts avec, en
série, un rhéostat d'environ 10 ohms (50 W) ;
- ouvrir au maximum tous les orifices de l'alternateur ;
- mettre en rotation l'alternateur à sa vitesse nominale et
régler son excitation au moyen du rhéostat de manière à
obtenir l'intensité nominale dans les connexions du courtcircuit.
Nota : Après un arrêt prolongé, afin d'éviter ces problèmes,
l'utilisation de résistances de réchauffage ainsi qu'une
rotation d'entretien périodique sont recommandées.Les
résistances de réchauffage ne sont réellement efficaces que
si elles sont en fonctionnement permanent pendant l'arrêt de
la machine.
3.2.2 - Vérifications mécaniques
Avant le premier démarrage, vérifier que :
- les boulons de fixation des pattes sont bien bloqués,
- l'air de refroidissement est aspiré librement,
- les grilles et carter de protection sont bien en place,
- le sens de rotation standard est le sens horaire vu côté bout
d'arbre (rotation des phases 1-2-3). Pour un sens de rotation
anti-horaire, permuter 2 et 3,
- le couplage correspond bien à la tension d'exploitation du
site (cf. § 3.3)
7
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
INSTALLATION
3.3 - Schémas de couplage des bornes
La modification des couplages est obtenu par le déplacement
des câbles sur les bornes. Le code du bobinage est précisé
sur la plaque signalétique.
Toutes les interventions sur les bornes de l'alternateur
lors de reconnexions ou de vérifications seront faites la
machine arrêtée.
Code connexions
D
T1
Tension L.L
Couplage usine
N
L1(U)
Y
50 Hz
3 phases
N
T4
60 Hz
380 - 415
L3(W)
T3
X
380 - 480
L2(V)
T2
Z
T1
T6
L1(U)
Détection de tension R 129 :
0 => (T3) / 380 V => (T2)
T5
T3
T5
T2
L2(V)
L3(W)
T4
T6
N
Y
L1(U)
F
60 Hz
220 - 240
L3(W)
T3
L2(V)
T2
Z
T1
T3
L3(W)
L
220 - 240
X
T1
T6
1 phase
ou
3 phases
50 Hz
Détection de tension R 129 :
0 => (T3) / 380 V => (T2)
T4
T5
T2
T5
L2(V)
L
T4
T6
3.3.1 - Schéma de connexion des options
Kit antiparasitage R 791 T
(standard pour marquage CE)
Connexions
Noir
Noir
Noir
Bleu
Blanc
8
D
F
T1
T2
T3
N
T1
T2
T3
Potentiomètre tension
extérieur
Ajustage de la tension
par potentiomètre à
distance
ST4
.
L1(U)
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
INSTALLATION
3.3.2 - Vérifications des branchements
3.5 - Réglages
Les installations électriques doivent être réalisées
conformément à la législation en vigueur dans le pays
d'utilisation.
Les différents réglages pendant les essais seront
réalisés par un personnel qualifié. Le respect de la
vitesse d'entraînement spécifiée sur la plaque
signalétique est impératif pour entamer une procédure
de réglage. Après la mise au point les panneaux d'accès
ou capotages seront remontés.
Les réglages de la machine se font par l'intermédiaire du
régulateur ou du compound.
Vérifier que :
- le dispositif de coupure différentielle, conforme à la
législation sur la protection des personnes, en vigueur dans
le pays d'utilisation, a bien été installé sur la sortie de
puissance de l'alternateur au plus près de celui-ci. (Dans ce
cas, déconnecter le fil bleu du module d'antiparasitage R 791
reliant le neutre.)
- les protections éventuelles ne sont pas déclenchées,
- dans le cas d'un régulateur extérieur, les connexions entre
l'alternateur et l'armoire sont bien effectuées selon le schéma
de branchement,
- il n'y a pas de court-circuit entre phase ou phase-neutre
entre les bornes de sortie de l'alternateur et l'armoire de
contrôle du groupe électrogène (partie du circuit non
protégée par les disjoncteurs ou relais de l'armoire).
- le raccordement de la machine est réalisé cosse sur cosse
et conforme au schéma de connexion des bornes.
3.3.3 - Vérifications électriques du régulateur
- Vérifier que toutes les connexions sont bien réalisées selon
le schéma de branchement joint.
3.4 - Mise en service
Le démarrage et l'exploitation de la machine n'est
possible que si l'installation est en accord avec les
règles et consignes définies dans cette notice.
La machine est essayée et réglée en usine. A la première
utilisation à vide il faudra s'assurer que la vitesse
d'entraînement est correcte et stable (voir la plaque
signalétique). A l'application de la charge, la machine doit
retrouver sa vitesse nominale et sa tension; toutefois si le
fonctionnement est irrégulier, on peut intervenir sur le réglage
de la machine (suivre la procédure de réglage § 3.5). Si le
fonctionnement se révèle toujours défectueux il faudra alors
faire une recherche de panne (cf. § 4.4) .
3.5.1 - Réglages du R 129 monté
- P1 est réglé au minimum soit en butée S.A.H.*
- P2 est réglé selon la tension demandée
Plage de tensions possibles
Branchement en 220 V : 170 V à 250 V
Branchement en 380 V : 340 V à 525 V
- P3 réglage du coude de fréquence au dessous duquel les
fonctions U/F et LAM entrent en action.
(Voit figure 1).
- P4 réglage optimisé aux essais pour un meilleur temps de
réponse en transitoire sur impact et délestage de charge.
- P5 réglage en fonction du courant de court circuit de la
puissance d'excitation de l'inducteur. Plafond minimum de
tension : 80 V.
- P6 permet de régler le statisme pour un couplage en
parallèle en absence de T.I..Il est réglé au minimum en butée
S.A.H.*
3.5.1.1 - Réglage du R 129 (pièces détachées)
En sortie d'usine, les potentiomètres P1, P5 et P6 sont
normalement en butée au S.A.H.*
- P2 est réglé pour la tension nominale
(220 V ou 380 V selon le branchement)
- P3 est réglé pour le coude de fréquence soit 48 Hz ou 58 Hz
selon les cas.
Afin déviter toute fausse manœuvre, procéder comme suit :
1 - Ramener P2 en butée au S.A.H* et vérifier que P1, P5 et
P6 le sont aussi.
2 - Positionner P3 en butée horaire.
3 - Mettre le moteur d'entraînement à sa vitesse nominale.
4 - Mettre P4 au milieu de sa plage de réglage.
5 - Positionner P2 afin d'obtenir la tension désirée
6 - Régler la vitesse d'entraînement du moteur à 48 Hz ou 58
9
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
INSTALLATION
Hz ou toute autre fréquence.
7 - Tourner P3 en S.A.H.* jusqu'au moment ou la tension
alternateur commence à chuter. Puis ramener sensiblement
P3 en sens horaire. Ce réglage determine le coude de
fréquence au dessous duquel, on obtient la fonction U/F.
8 - Pour effectuer le réglage de la stabilité P4, mettre
l'alternateur en charge.
Effectuer des délestages et des à coups de charge ; en cas
d'oscillations, agir sur P4 dans un sens ou dans l'autre
jusqu'à la stabilité (renouveler cette opération plusieurs fois)
9 - Le courant de court circuit se règle par P5.
10 - Le statisme pour la marche en parallèle se règle par P1
ou P6.
3.6.5 - Fonctionnement
Le régulateur est capable de dériver 4 A en continu et 10 A
en pointe : le courant dérivé est haché et la puissance
dissipée ne dépasse pas 50 W.
Le moyen de contrôler l'action du régulateur est de mesurer
le courant (I R) dérivé par le régulateur et la tension (U exc)
d'excitation (bornes E+,E– du régulateur). Utiliser des
appareils de mesure continu (cal = 1-3 A et 30 V) à
galvanomètre pour mesures de tensions et courants
hachées.
Pont redresseur
+RED
3.6 - Procédure de réglage avec R 129
Sur le régulateur :
- Ampèremètre à courant continu analogique pour mesurer I
R (E-,E-) calibre 1 Amp
- Voltmètre à courant continu analogique pour mesurer U exc
calibre : 30 V
- Voltmètre alternatif pour mesurer U d (bornes 0, 220 V ou 0,
380 V)
Sur la sortie :
- Wattmètre : KW ~ en charge
Sur l'armoire de contrôle :
- Fréquencemètre : f ou tachymètre
- Voltmètre alternatif : U alt (tension alternateur)
- Ampèremètre : I ~ en charge
- Grippe - fils (mesure I R , U exc)
3.6.2 - Branchements initiaux
Vérifier les connexions en se référant au schéma de
branchement interne de la machine. Le transformateur de
compoundage doit être branché suivant les connexions
"100 %" (cf. § 4 - 2 - 2). L'entrefer doit être faible (0,5 mm) et
équilibré.
3.6.3 - Réglage à vide
Faire tourner l'alternateur à sa vitesse à vide
(Voir tableau de décision )
- Liste des actions et défauts
- Noter les valeurs IRØ du courant dérivé par le régulateur et
U ExcØ de la tension d'excitation à vide.
3.6.4 - Réglage en charge
(L'alternateur est supposé avoir èté réglé à vide à UN)
- Faire tourner l'alternateur à sa vitesse nominale à vide.
- Noter les valeurs IRØ .
- Si la charge nominale n'est pas disponible appliquer une
charge suffisamment importante (≥ 30 % Sn) et inductive (cos
Ø ≤ 0,9 AR).
- Noter les valeurs de tensions aux bornes de l'alternateur (U
alt C), du courant dérivé (IRC) et de la tension d'excitation (U
excC).
10
R 129
3.6.1 - Appareils de mesure nécessaires
+E
-E
S2
S1
+
E+
Inducteur
U exc
V (30V-D.C.)
-
+
E-
~
~
~
+
-
Compound
A I r (1A-D.C.)
0
V Ud (300-500V - A.C.)
Sensing
220
380
Pour un réglage correct et dans les conditions normales de
fonctionnement du compound, le rapport Uexc/Ir, à vide ou en
charge doit être compris entre 20 et 30 (réglage usine 25)
exemple :
IR (A)
U exc (V)
U exc/Ir
U alt (V)
Frequence
à vide
0,22 - 0,33
6,5
20 ... 30
400
51,5
en charge
0,73 - 1,1
22
20 ... 30
400
50
a) Ajustage de la tension U R à vide par réglage de
l'entrefer
I R = 0 signifie que le régulateur ne dérive rien :
a) - Excitation compound insuffisante
b) - Réglage tension trop haut (régulateur)
Uexc/Ir < 5 signifie que le régulateur ne peut pas dériver
davantage :
a) - Excitation compound trop forte
b) - Réglage tension trop bas (régulateur)
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
INSTALLATION
3.7 - Transformateur de compoundage
3.7.1 - Aspect et schéma
Secondaires
1
100%
2
3
15%
4
5
6
5%
3.7.2.2 - Ajustage de la tension U R en charge par le choix
du nombre de spires secondaires
Le réglage du rapport de transformation s'effectue en
changeant les connexions d'entrées et de sorties des
secondaires du transformateur. Chaque bobine secondaire
comporte 3 enroulements séparés contenant "n" spires, 15 %
"n" spires, et 5 % "n" spires.
On peut donc régler le nombre de spires du secondaire entre
"n" - 20 % et "n"+ 20 %, de 5 % en 5 %.
Les dessins indiquent les 9 types de connexions possibles et
le nombre de spires "n" correspondant.
Faire les mêmes connexions sur les 3 bobines.
ATTENTION :
Après toute modification du nombre de spires, il est
nécessaire de refaire le réglage de l'entrefer à vide.
Repartition des spires dans les bobines secondaires du
transformateur de compoundage
80 %
Le transformateur de compoundage comporte deux moyens
de réglages :
- L'entrefer "E" du transformateur
- Le nombre de spires des secondaires "n".
90 %
2
4
6
Vers
pont triphasé
(100 -15 +5)
95 %
3
1
3
5
A
2
(100 -5)
1
A
B
2
4
6
B
105 %
100 %
2
(100+15)
1
3
2
B
115 %
(100+15-5)
5
A
4
6
B
110 %
1
3
5
A
4
6
(100+5)
1
3
5
2
4
6
1
3
5
A
A
B
4
2
4
6
(100 +15+5)
6
2
B
1
3
A
1
E
A
4
6
5
4
1
3
5
A
120 %
2
(100 -15)
B
6
3
Vers bobinage
auxiliaire
B
5
3.7.2.1 - Ajustage de la tension U R à vide par réglage de
l’entrefer.
- Régler la vitesse à 3 ou 4 % au dessus de la vitesse
nominale de l'alternateur U R
- Si la tension à vide est trop basse, il faut augmenter
l'entrefer "E". Pour cela, débloquer l'écrou frein (1) et le contre
écrou (2) et tourner la vis (3) à droite.
- Si la tension à vide est trop élevée, il faut diminier l'entrefer
"E". Pour cela, débloquer l' écrou frein (1) et le contre écrou
(2) et tourner la vis (3) à gauche, puis taper sur la culasse
mobile (4).
- Régler l'entrefer jusqu'à l'obtention d'une tension égale à la
tension nominale, bloquer l'écrou frein (1) et le contre-écrou
(2).
- Veiller à effectuer ces opérations sur les 2 étriers, de façon
à obtenir un entrefer identique à 10 % près, sur toute la
longueur du transformateur.
1
3
5
3.7.2 - Principe de réglage du transformateur
de compoundage (sans régulateur)
85 %
(100 -15 -5)
Primaires
4
2
B
Si les bobines primaires ou secondaires sont bobinées à
l'envers, ou si le bobinage auxiliaire du stator est connecté à
l'envers , inverser les sorties et les entrées des bobinages
secondaires.
11
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
INSTALLATION
TABLEAU DE DÉCISION
Réglage à vide
Cas
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
U alt
~0
5 - 15 % UN (UN= tension nominale altern.)
40 - 60 % UN
70 - 90 % UN
95 - 100 % UN
UN (± 1 %)
100 - 105 % UN
110 - 115 % UN
120 - 135 % UN
Oscillations
< 0,10 A
A1
F1
F3 ou F7
A2 ou F7
A2
A2
A3 et A2
F5
F5
A6
I R Ø - DC AMP
0,2 - 0,4 A
Impossible
F2
D4
A3
A3
A5
A3
A3 et A4
F6
A6 ou F12
> 0,5 A
Impossible
Impossible
F4 ou F7
A3
A3 et A4
A4
A3 et A4
A4 et A3
F6
A6 ou F12
Réglage en charge
U excC ≤ U exc Ø
Cas
U alt
1
2
3
4
5
6
0 - 94 % UN
94 - 98 % UN
98 - 102 % UN
102 -106 % UN
> 106 % UN
Oscillations
F3
Impossible
Impossible
Impossible
Impossible
-
U excC >> U exc Ø
I RC ≤ I R Ø
I RC >> I R Ø
I RC - DC AMP
r = U excc/I R Ø
< 0,1 A
> 0,2 A
r > 30
20 ≤ r ≤ 30
r < 20
A7 et F11
F2
A7 et F11
F2
F2
A7 et F11
A7etF9etF10 A7etF10etF11 F9 et F10
A8etF9etF10
A7
A7
A7
OK
A8
F2etA7etF9 A7etF9etF10
A7etF9
F9etF10
A8etF10etF11
F5
F2
F2
F2
A8 et F11
A7
A7
A6 ou F12
A6 ou F12
A6 ou F12
F8 et F3
Actions :
A1 : Amorcer à l'aide d'une batterie ( cf. § 7 - 6 )
A2 : Augmenter l'entrefer du transformateur de compoundage (cf. § 4 - 2)
A3 : Régler la tension
- sur le régulateur : potentiomètre (P2)
- ou potentiomètre extérieur
A4 : Diminuer l'entrefer du transformateur de compoundage (cf. § 4 - 2)
A5 : Réglage final à vide. I R doit être compris entre 0,2
et 0,4 A et le rapport Uexc/IR doit être compris entre
20 et 30
- Si Uexc/IR > 30 = A2
- Si Uexc/IR < 20 = A4
A6 : Régler la stabilité à l'aide du potentiomètre (P4)
Nota : Le pompage peut être causé par des variations de
vitesse (injecteurs ou régulateur de vitesse défectueux)
A7 : Couper la charge et arrêter le groupe
- Diminuer le nombre de spires secondaires sur le
transformateur de compoundage (cf. § 4 - 2)
- Redémarrer et refaire le réglage à vide
A8 : Couper la charge et arrêter le groupe
- Augmenter le nombre de spires secondaires sur le
transformateur de compoundage (cf. § 4 - 2)
- Redémarrer et refaire le réglage à vide
O K : Réglage correct
12
Défauts :
F1 : Circuit d'excitation coupé
F2 : Défaut régulateur
F3 : Défaut diodes tournantes, ou pont redresseur ou
induit d'excitatrice
F4 : Détection de tension mal branchée
F5 : Régulateur non ou mal connecté ou en défaut
F6 : Transformateur de compoundage mal raccordé (bobine 100 % non raccordé) ou en court circuit, ou mal
adapté (rechange)
F7 : Mauvais couplage du bobinage principal.
F8 : Transformateur de compoundage mal raccordé ou
en court circuit, ou mal adapté (rechange)
F9 : Statisme interne ou satisme par T.I. en action.
Tourner les potentiomètres P1 et P6 à fond à
gauche
F10 : La charge est déformante (ex: redresseurs, onduleurs)
F 11: Mauvais raccordement du transformateur de compoundage (non en phase). Vérifier les phases du
bobinage auxiliaire par rapport au compound
F 12 : Action intempestive du LAM
Vérifier la fréquence - Règler le seuil V/Hz P3.
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
INSTALLATION
3.8 - Marche en parallèle
Marche en parallèle avec régulateur R 129, consulter l'usine.
Marche en parallèle permanente avec le réseau avec
régulateur de Cos Ø additionnel R 726 (voir la notice).
3.9 - Réglage du système d’excitation
Marche manuelle sans régulateur avec rhéostat.
Les réglages de base du système compound se font pour la
tension nominale U N correspondant au type du bobinage :
par exemple pour le bobinage 1 couplage D la tension
nominale est 400 V à 50 Hz et 480 V à 60 Hz
Nota : sans régulateur, la tension de l'alternateur varie
comme la vitesse.
3.9.1 - Description de l'action du rhéostat
Le rhéostat est branché en parallèle sur les inducteurs de
l'excitatrice. Il est en série avec une résistance talon de 20 Ohms.
Il comporte 3 secteurs de section différente.
La position 0 correspond à "à fond à gauche" et 4/4 "à fond à
droite" vu de l'axe de commande.
L'équivalent de ce rhéostat en résistance réglable ou
rhéostat à section constante est de 180 Ohms - 180 Watt
(1A).
Action
Le rhéostat dérive une partie du courant d'excitation produit
par le système compound.
- La tension de l'alternateur augmente quand on tourne le
rhéostat vers la droite.
- Pour une même variation de la résistance, le rhéostat a
beaucoup plus d'action sur la tension en charge que sur la
tension à vide:
la tension à vide ne doit pas être réglée en agissant sur le
rhéostat, mais sur l'entrefer du transformateur de
compoundage.
60 Ω
40 Ω
80 Ω
1/2
1/3
2/3
0
4/4
Résistance talon
Limiting resistor
20 Ω
20 Ω
Résistance totale
180 Ω
i max = 1 A
13
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
INSTALLATION
3.9.2 - Organigramme de réglage du système
d'excitation compound sans régulateur avec
rhéostat
U T : Tension aux bornes de l'alternateur indiquée dans le
tableau.
U A : Tension alternateur
A l'arrêt
1) Raccorder les câbles de puissance suivant le schéma de
branchement
2) Régler le rhéostat à 40 ou 60 Ω suivant les conditions de
charge (tableau page )
3) Débloquer la culasse du transformateur de compoundage
(page 19) pour pouvoir régler l'entrefer en marche.
4) Connecter les secondaires du transformateur de
compoundage suivant le branchement 100 % (page 12)
Démarrer le groupe électrogène - Régler la vitesse pour obtenir à vide 52 ou 63 Hz (ou la fréquence nominale à vide)
Redémarrer
UA<UT
Si impossible
Augmenter l'entrefer
Erreur compound,défaut
des diodes tournantes
ou pont redresseur
La tension de
l'alternateur
est très basse
Erreur de branchement du compound.
Permuter les entrées
et les sorties des
secondaires.
Repérer les phases
Si impossible
Redémarrer
A vide : F = 52 ou/or 63 Hz
UA>UT
UA=UT
U A - 1,3 U T
Si impossible
Diminuer l'entrefer
Appliquer la charge - Régler la vitesse
Erreur de branchement du compound
ou défaut (court-circuit) transfo
de compoundage
En charge : F = 50 ou 60 Hz (quelques minutes de fonctionnement)
UA<UT
UA>UT
STOP
STOP
UA=UT
Diminuer le nombre
de spires secondaire
de 5 %
STOP
Augmenter le nombre
de spires secondaire
de 5 %
La tension de
l'alternateur
est très élevée
Erreur de branchement
du compound.
Repérage des phases
Si impossible
Délester la charge
REGLAGE TERMINE - Bloquer la culasse du transformateur de compoundage, à vide en maintenant
14
UA = UT
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
INSTALLATION
3.10 - Repérage des phases du
bobinage auxiliaire par rapport aux
phases du stator
- Relier comme indiqué dans le schéma, le neutre de
l'alternateur au neutre artificiel du bobinage auxiliaire.
- Mesurer et noter les tensions :
UPHN entre phase et neutre du bobinage stator
uphn entre phase et neutre du bobinage auxiliaire
U1, U2, U3, V1, V2, V3, W1, W2 et W3 entre les sorties du
bobinage principale UVW et les sorties du bobinage auxiliaire
marquées pour l'essai 1,2,3.
Neutre artificiel
Les essais pour repérer les phases du bobinage auxiliaire par
rapport aux phases du stator, se font, l'alternateur
fonctionnant à vide, le stator étant couplé en étoile.
- Réaliser un neutre artificiel en branchant 3 résistances de
220 Ω - 10 W couplées en étoile, aux bornes du bobinage
auxiliaire.
N
Y
220 Ω - 10 W
L3(W)
T3
V
X
220 Ω - 10 W
L2(V)
UPHN
T2
Z
L1(U)
T1
220 Ω - 10 W
T5
Vers bobinages auxiliaires
V
uphn
Supposons que UPHN = 220 V et que uphn = 22 V
Les résultats des mesures peuvent se présenter sous forme
de 2 tableaux différents A ou B.
- Le tableau A contient 3 valeurs de tension égales à
220 - 22 = 198 Volts
et 6 valeurs égales à
220 + (22 x 0,45) = 230 Volts
TABLEAU A
Marquage du bob. auxiliaire
Phase du bob. principal
1
2
3
U
198
230
230
V
230
230
198
W
230
198
230
1=U -2=W-3=W
T4
V
U-1
T6
Dans le cas B, le bobinage auxiliaire est en opposition de
phase avec le bobinage principal : reconnecter le bobinage
auxiliaire en permutant les entrées et sorties des secondaires
du transformateur de compoundage.
Remarque :
Les 3 primaires du transformateur de compoundage doivent
être connectés dans le même sens d'enroulement, sinon il n'y
a pas de fonctionnement correct possible du système
compound. Si, après repérage et reconnection comme
indiqué ci-dessus, la tension de l'alternateur "s'écroule" pour
une faible charge inductive, permuter les entrées et les
sorties des secondaires du transformateur de compoundage.
U
- Le tableau B contient 3 valeurs de tension égales à
220 + 22 = 242 Volts et 6 valeurs égales à
220 - (22 x 0,45) = 210 Volts
TABLEAU B
Marquage du bob. auxiliaire
Phase du bob. principal
1
2
3
U
210
242
210
V
242
210
210
W
210
210
242
1=V -2=U-3=W
Dans les 2 cas, les 3 tensions inférieures ou supérieures aux
6 autres permettent le repérage des phases du bobinage
auxiliaire: la phase u du bobinage auxiliaire est celle qui
présente la tension la plus petite par rapport à la phase U du
bobinage principal dans le cas A, et celle qui présente la
tension la plus grande par rapport à la phase U dans le cas B.
Dans le cas A, le bobinage auxiliaire est en phase avec le
bobinage principal : reconnecter le bobinage auxiliaire
comme indiqué par le repère.
Connexions étoile série
(Code D)
230
r:
(up 22
hn
)
2 (w)
19
W
230
1 (u)
3 (v)
R : 220
)
(UPHN
8
Cas : A
U
V
100 Volts
210
210
1 (v)
3 (w)
2 (u)
R : 220
r : 22 (UPHN)
(uphn)
24
W
Cas : B
2
V
15
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
ENTRETIEN - MAINTENANCE
4 - ENTRETIEN - MAINTENANCE
4.1 - Mesures de sécurité
Les interventions d'entretien ou de dépannage sont à
respecter impérativement afin d'éviter les risques
d'accidents et de maintenir la machine dans son état
d'origine.
Nettoyage stator, rotor, excitatrice et pont de diodes
Les isolants et le système d'imprégnation ne sont pas sujet à
être endommagés par les solvants (voir la liste des produits
autorisés ci-dessus).
Il faut éviter de faire couler le nettoyant vers les encoches.
Appliquer le produit au pinceau en épongeant souvent pour
éviter les accumulations dans la carcasse. Sécher le
bobinage avec un chiffon sec. Laisser évaporer les traces
avant de refermer la machine.
4.2.5 - Entretien mécanique
ATTENTION
TTENTION
Toutes ces opérations effectuées sur l'alternateur seront
faites par un personnel formé à la mise en service, à
l'entretien et à la maintenance des éléments électriques
et mécaniques.
Avant toute intervention sur la machine, assurez-vous qu'elle
ne peut pas être démarrée par un système manuel ou
automatique et que vous avez compris les principes de
fonctionnement du système.
4.2 - Maintenance courante
4.2.1 - Contrôle après la mise en route
Après environ 20 heures de fonctionnement, vérifier le
serrage de toutes les vis de fixation de la machine, l'état
général de la machine et les différents branchements
électriques de l'installation.
4.2.2 - Circuit de ventilation
Il est recommandé de veiller à ce que la circulation d'air ne
soit pas réduite par une obturation partielle des grilles
d'aspiration et de refoulement : boue, fibre, suie, etc.
4.2.3 - Roulements
Les roulements sont graissés à vie : durée de vie
approximative de la graisse (selon utilisation) = 20 000
heures ou 3 ans. Surveiller l'élévation de température des
roulements qui ne doit pas dépasser 90 °C. Dans le cas d'un
dépassement de cette valeur, il est nécessaire d'arrêter la
machine et de procéder à une vérification.
4.2.4 - Entretien électrique
Nettoyant pour les bobinages
ATTENTION
TTENTION
Ne pas utiliser : trichloréthylène, perchloréthylène,
trichloroéthane et tous les produits alcalins.
On peut utiliser des produits dégraissants et volatils purs bien
définis tels que :
- Essence de tourisme (sans additifs) ; inflammable
- Toluène (faiblement toxique) ; inflammable
- Benzène (ou benzine, toxique) ; inflammable
- Ciclohexaire (non toxique) ; inflammable
16
L'utilisation d'eau ou d'un nettoyeur haute pression pour
le nettoyage de la machine est interdit.
Tout incident résultant de cette utilisation ne sera pas
couvert par notre garantie.
Le dégraissage de la machine se fera au pinceau avec un
produit dégraissant. Vérifiez sa compatibilité avec la peinture.
Le dépoussiérage sera réalisé à l'air comprimé.
Si des filtres ont été ajoutés après la fabrication de la machine
et que celle-ci n'a pas de protections thermiques, le
personnel d'entretien devra procéder au nettoyage
périodique et systématique des filtres à air, aussi souvent
qu'il sera nécessaire (tous les jours pour une atmosphère très
poussiéreuse)...
Le lavage peut se faire à l'eau s'il s'agit de poussières sèches
ou dans un bain additionné de savon ou détergent s'il s'agit
de poussières grasses. On peut également utiliser l'essence
ou le chlorothène.
Après nettoyage de l'alternateur il est impératif de contrôler
l'isolation des bobinages (cf. § 3.2. § 4.8.).
4.3 - Détection de défaut
Si, à la mise en service, le fonctionnement de l'alternateur se
révèle anormal, il est nécessaire d'identifier l'origine de la
panne.
Pour cela vérifiez que :
- les protections sont bien enclenchées,
- les branchements et connexions sont conformes aux
schémas des notices jointes à la machine,
- la vitesse du groupe est correcte (voir § 1.3.).
Reprendre toutes les opérations définies dans le chapitre 3.
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
ENTRETIEN - MAINTENANCE
4.4 - Défauts mécaniques
Défaut
Action
Echauffement excessif du ou des paliers - Si le roulement a bleui ou si la graisse est carbonisée, changer le roulement.
Roulement
(température > à 80 °C sur les chapeaux de - Roulement mal bloqué.
roulements avec ou sans bruit anormal)
- Mauvais alignement des paliers (flasques mal emboîtés).
- Entrée-sortie d'air partiellement obstruée ou recyclage de l'air chaud de
Echauffement excessif de la carcasse de
l'alternateur ou du moteur thermique
Température
l'alternateur (plus de 40 °C au-dessus de la - Fonctionnement de l'alternateur à une tension trop élevée (> à 105% de Un en
anormale
température ambiante)
charge).
- Fonctionnement de l'alternateur en surcharge
- Mauvais alignement (accouplement)
Vibrations excessives
- Amortissement défectueux ou jeu dans l'accouplement
Vibrations
- Défaut d'équilibrage du rotor
Vibrations excessives et grognement prove- - Marche en monophasé de l’alternateur (charge monophasée ou contacteur
nant de la machine
défectueux ou défaut de l’installation)
- Court-circuit stator
- Court-circuit sur l'installation
- Faux couplage (couplage en parallèle non en phase)
Choc violent, éventuellement suivi d'un gro- Conséquences possibles
Bruits anormaux gnement et de vibrations
- Rupture ou détérioration de l'accouplement
- Rupture ou torsion du bout d'arbre.
- Déplacement et mise en court-circuit du bobinage de la roue polaire.
- Eclatement ou déblocage du ventilateur
- Destruction des diodes tournantes, du régulateur
4.5 - Défauts électriques
Défaut
Action
Absence
de tension
à vide
au démarrage
Brancher entre E– et E+
une pile neuve de 4 à
12 volts en respectant
les polarités pendant
2 à 3 secondes
Tension trop
basse
Vérifiez la vitesse d'entraînement
Mesures
L'alternateur s'amorce et sa tension reste
normale après suppression de la pile
L'alternateur s'amorce mais sa tension
ne monte pas à la valeur nominale
après suppression de la pile
L'alternateur s'amorce mais sa tension
disparaît après suppression de la pile
Vitesse bonne
Vitesse trop faible
Tension trop
élevée
Oscillations de
la tension
Réglage du potentiomètre
tension du régulateur
Réglage du potentiomètre
stabilité du régulateur
Tension bonne
à vide et trop
basse en
charge (*)
Mettre à vide et vérifier la
tension entre E+ et E– sur
le régulateur
Réglage inopérant
Si pas d'effet : essayer les modes normal rapide (ST2)
Tension entre E+ et E– < 15V
Tension entre E+ et E– > 20V
Contrôle/Origine
- Manque de rémanent (tension E- et E+ env. 10 V)
- U > 15V défaut diodes ou excitatrice.
- Vérifier le branchement de la référence tension au
régulateur
- Retoucher le pot. (P2) tension du régulateur.
- Défaut du régulateur
- Inducteurs coupés
- Roue polaire coupée. Vérifier la résistance
Vérifier le branchement du régulateur éventuellement
régulateur défectueux)
- Inducteurs en court-circuit
- Diodes tournantes claquées
- Roue polaire en court-circuit - Vérifier la résistance
Augmenter la vitesse d'entraînement
(Ne pas toucher au pot. tension (P2) du régulateur
avant de retrouver la vitesse correcte.)
Défaut du régulateur
- Vérifier la vitesse : possibilité irrégularités cycliques
- Bornes mal bloquées
- Défaut du régulateur
- Vitesse trop basse en charge
- Vérifier la vitesse
- Diodes tournantes défectueuses
- Court-circuit dans la roue polaire. Vérifier la résistance
- Induit de l'excitatrice défectueux
(*) Attention : En utilisation monophasée, vérifier que les fils de détection venant du régulateur soient bien branchés aux bornes d’utilisation.
Disparition de la Vérifier le régulateur, la
La tension ne revient pas à la valeur
- Inducteur excitatrice coupé
tension penvaristance, les diodes tour- nominale.
- Induit excitatrice défectueux
dant le fonction- nantes et changer l'élément
- Régulateur défaillant
nement (**)
défectueux
- Roue polaire coupée ou en court-circuit
(**) Attention : Action possible de la protection interne (surcharge, coupure, court-circuit).
17
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
ENTRETIEN - MAINTENANCE
4.5.1 - Vérification du bobinage
de l'inducteur (5+) et (6–).
On peut contrôler l'isolation du bobinage en pratiquant un
essai diélectrique. Dans ce cas, il faut impérativement
déconnecter toutes les liaisons du régulateur.
MONTAGE A
6 – Inducteur
ATTENTION
TTENTION
Diode 1 A
Les dommages causés au régulateur dans de telles
conditions ne sont pas couverts par notre garantie.
5+
Rh. 50 Ω -300 W
+
-
4.5.2 - Vérification du pont de diodes
Anode
A
C
Une diode en état de marche doit laisser passer le courant
uniquement dans le sens anode vers cathode.
~
+ ou -
batterie 12 V
Cathode
Montage B : Raccorder une alimentation variable «Variac» et
un pont de diodes sur les 2 fils de l'inducteur (5+) et (6–).
Ces deux systèmes doivent avoir des caractéristiques
compatibles avec la puissance d'excitation de la machine
(voir la plaque signalétique).
~
~
3) Faire tourner le groupe à sa vitesse nominale.
-
~ ~ ~
-
+
~ ~ ~
C
C
C
A
A
A
A
A
A
C
C
C
+
4.5.3 - Vérification des bobinages et diodes
tournantes par excitation séparée
4) Augmenter progressivement le courant d'alimentation de
l'inducteur en agissant sur le rhéostat ou le variac et mesurer
les tensions de sortie sur L1 - L2 - L3, en contrôlant les
tensions et les intensités d'excitation à vide et en charge (voir
plaque signalétique de la machine ou demander la fiche
d'essais à l'usine).
Dans le cas où les tensions de sortie sont à leurs valeurs
nominales et équilibrées à < 1 % pour la valeur d'excitation
donnée, la machine est bonne et le défaut provient de la
partie régulation (régulateur - câblage - détection - bobinage
auxiliaire).
MONTAGE B
Variac
30
20
Diode 1 A
10
100
0
18
+
60
90
Montage A : Raccorder une batterie de 12 V en série avec un
rhéostat d'environ 50 ohms - 300 W et une diode sur les 2 fils
50
80
1) Arrêter le groupe, débrancher et isoler les fils du
régulateur.
2) Pour créer l'excitation séparée, deux montages sont
possibles.
40
5+
70
Pendant cette procédure, il faut s'assurer que
l'alternateur est déconnecté de toute charge extérieure et
examiner la boîte à bornes pour s'assurer du bon serrage
des connexions.
6 – Inducteur
AC
220 V
-
DC
12 V
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
ENTRETIEN - MAINTENANCE
4.5.4 - Vérification du pont redresseur fixe RC
06 (163)
W
CTP
V
U
W
V
Y
Vérification des diodes
Diodes check
X
RC06
Z
U
W V
U
X
Y
Z
U
W V
W
A+
E-
X
Z Y
E+ A+
E+
E- EE-
E- E+ E+ A+
Amorçage par excitation séparée (à vide)
L'alternateur s'amorce seul grâce à l'aimantation rémanente
du circuit magnétique de son excitatrice.Pour une première
mise en service (en usine) ou après incident, il est nécessaire
de réaimanter ce circuit magnétique.
Pour cela il faut brancher une batterie ou une pile de (4-12 V)
aux bornes de l'inducteur pendant 2 à 3 secondes. Cette
opération s'effectue quand l'alternateur tourne à sa vitesse
nominale.
4.6 - Démontage, remontage (cf. § 5.4.1. &
5.4.2.)
Cette opération ne doit être faite pendant la période de
garantie que dans un atelier agréé LEROY-SOMER ou
dans nos usines, sous peine de perdre la garantie.
ATTENTION
TTENTION
Lors des différentes manipulations, la machine doit être
horizontale (rotor non bloqué en translation).
19
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
ENTRETIEN - MAINTENANCE
4.6.1 - Outillage nécessaire
Pour le démontage total de la machine, il souhaitable de
disposer des outils définis ci-dessous :
- 1 clé à cliquet + prolongateur
- 1 clé dynamométrique
- 1 clé plate de 7 mm
- 1 clé plate de 8 mm
- 1 clé plate de 10 mm
- 1 clé plate de 12 mm
- 1 clé plate de 17 mm
- 1 douille de 8 mm
- 1 douille de 10 mm
- 1 douille de 13 mm
- 1 embout 6 pans de 5 (ex. Facom : ET5)
- 1 embout 6 pans de 6 (ex. Facom : ET6)
- 1 embout TORX T20
- 1 embout TORX T30
- 1 extracteur (ex. Facom : U35)
- 1 extracteur (ex. Facom : U32/350).
4.6.4.2 - Remontage
- Remonter les ponts en respectant les polarités (cf. § 4.5.1.).
- Remonter la varistance [347].
- Installer un joint torique neuf dans le flasque.
- Remonter le flasque arrière, passer le faisceau de câbles
entre les barrettes supérieures du flasque.
- Remonter les colliers de fixation des câbles et le module
R 791.
- Reposer la grille d'entrée d'air [51].
- Remonter le capot supérieur [48].
Flasque AR
Rotor
Tige filetée M8
4.6.2 - Couple de serrage de la visserie
IDENTIFICATION
Vis du bornier inducteur
Vis inducteur
Vis pont de diodes
Ecrou des diodes
Tige de montage
Vis de masse
Boulon d’équilibrage
Vis disque/arbre
Vis de transport
Vis des grilles
Vis du capotage
Ø des vis
M4
M6
M6
M5
M8
M6
M5
M 10
M8
M6
M6
Couple N.m
4 N.m
10 N.m
5 N.m
4 N.m
20 N.m
5 N.m
4 N.m
66 N.m
4 N.m
5 N.m
5 N.m
4.6.5 - Remplacement du roulement arrière sur
machine monopalier
4.6.5.1 - Démontage
- Démonter le flasque arrière [36] (cf. § 4.6.2.1.)
- Enlever le roulement [70] à l'aide d'un extracteur à vis.
4.6.3 - Accès aux connexions et au système
de régulation
L'accès aux bornes se fait directement après avoir enlevé la
partie supérieure du capotage [48].
Pour accéder aux potentiomètres de réglage du régulateur ,il
faut démonter la plaque latérale [367].
4.6.4 - Accès, contrôle et remplacement des
diodes
4.6.4.1 - Démontage
- Déposer le capot supérieur [48].
- Retirer la grille d'entrée d'air [51].
- Dévisser les colliers de fixation des câbles sortie puissance,
déconnecter E+, E- de l'excitatrice et le module R 791.
- Déposer les 4 écrous des tiges de montage.
- Démonter le flasque arrière [36] à l'aide d'un extracteur :
exemple U.32 - 350 (Facom).
- Retirer la varistance [347].
- Démonter les 4 vis de fixation des ponts de diodes sur
l'induit et débrancher les diodes
- Vérifier les 6 diodes à l'aide d'un ohmmètre ou d'une
lampe (cf. § 4.5.1.).
20
4.6.5.2 - Remontage
- Monter un roulement neuf après avoir chauffé sa bague
intérieure par induction ou en étuve à 80 °C (ne pas utiliser de
bain d'huile).
- Placer la rondelle de précharge [79] dans le flasque et
installer un joint torique neuf [349].
- Remonter le flasque arrière [36] (cf. § 4.6.2.2.).
4.6.6 - Remplacement des roulements sur
machine bipalier
4.6.6.1 - Démontage
- Désaccoupler l'alternateur du moteur d'entraînement.
- Déposer les 8 vis d'assemblage .
- Déposer le flasque AV [30]
- Démonter le flasque arrière (cf. § 4.6.2.1.)
- Enlever les 2 roulements [60] et [70] à l'aide d'un extracteur
à vis centrale.
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
ENTRETIEN - MAINTENANCE
4.6.6.2 - Remontage
- Monter des roulements neufs après les avoir chauffés par
induction ou en étuve à 80 °C (ne pas utiliser de bain d'huile).
- Vérifier la présence de la rondelle de précharge (79) et du
joint torique neuf [349] dans le flasque AR [36].
- Remonter le flasque avant [30], bloquer les 8 vis de fixation
- Vérifier le montage correct de l'ensemble de la machine et
le serrage de toutes les vis.
4.6.7 - Accès roue polaire et stator
4.6.7.1 - Démontage
Suivre la procédure de démontage
des roulements
(cf. § 4.6.5.1 et cf. § 4.6.5.1.)
- Déposer le disque d'accouplement (machine monopalier) ou
le palier avant (machine bipalier) et insérer un tube du
diamètre correspondant sur le bout d'arbre ou un support
réalisé selon le dessin ci-après.
Suivre la procédure de remontage
(cf. § 4.6.5.2 et cf. § 4.6.6.2).
des
roulements
Après la mise au point les panneaux d'accès ou
capotages seront remontés.
4.7 - Caractéristiques électriques
Les valeurs de tension et de courant s'entendent pour
marche à vide et en charge nominale avec excitation
séparée: consulter LEROY SOMER.
Toutes les valeurs sont données à ± 10 % (pour les valeurs
exactes, consulter le rapport d'essai) qui peuvent être
changées sans préavis.
En 60 Hz, les valeurs des résistances sont les mêmes et le
courant d’excitation "i exc" est approximativement moins fort
de 5 à 10 % .
- Positionner le rotor en appui sur un de ses pôles, puis
l'extraire en le faisant glisser. Faire bras de levier avec le tube
afin de faciliter le démontage.
- Aprés extraction du rotor, il faut faire attention à ne pas
endommager la turbine. En cas de démontage de celle-ci,
prévoir impérativement son remplacement.
NOTA : Lors d'une intervention sur la roue polaire (rebobinage, remplacement d'éléments), il faut rééquilibrer
l'ensemble rotor.
4.6.7.2 - Remontage de la roue polaire
- Suivre la procédure inverse de démontage .
Prendre soin à ne pas heurter les bobinages lors du
remontage du rotor dans le stator.
- En cas de remplacement de la turbine, faire un montage
selon le dessin ci-après. Prévoir un tube et une tige filetée.
21
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
PIÈCES DÉTACHÉES
5 - PIÈCES DÉTACHÉES
5.1 - Pièces de première maintenance
Des kits de première urgence sont disponibles en option.
Leur composition est la suivante :
Rep
Désignation
Qté
LSA 42.2
Codification
198
Régulateur de tension
1
R 129
343
Ensemble pont de diodes
1
LSA 411.1.59/60
ESC 025 MD 008
347
Varistance
1
LSA 411.1.17A
CII 042 EQ 052
163
Pont redresseur fixe
1
RC 06
5.2 - Désignation des roulements
Rep
Qté
LSA 42.2
Codification
60
Roulement côté bout d’arbre (bipalier)
Désignation
1
6309 2RS/C3
RLT 045 TN 030
70
Roulement côté excitatrice
1
6305 2RS/C3
RLT 025 TN 030
5.3 - Service assistance technique
Notre service assistance technique est à votre disposition
pour tous les renseignements dont vous avez besoin.
ATTENTION
TTENTION
Pour toute commande de pièces de rechange, il est
nécessaire d'indiquer le type complet de la machine, son
numéro et les informations indiquées sur la plaque
signalétique.
Adressez-vous à votre correspondant habituel ou à défaut à :
MOTEURS LEROY-SOMER
Usine de Sillac/Alternateurs
16015 ANGOULEME CEDEX - FRANCE
Tél. : (33) 05.45.64.45.64
Service Assistance Technique :
(33) 05.45.64.43.66 - (33) 05.45.64.43.67 (33) 05.45.64.43.68 - (33) 05.45.64.43.69
fax : (33) 05.45.64.43.24
e. mail : sat.sil@leroysomer.com
Les repères des pièces sont à relever sur les vues
éclatées et leur désignation sur la nomenclature.
Un important réseau de centres de service est à même de
fournir rapidement les pièces nécessaires.
Afin d'assurer le bon fonctionnement et la sécurité de
nos machines, nous préconisons l'utilisation des pièces
de rechange d'origine constructeur.
A défaut, la responsabilité du constructeur serait
dégagée en cas de dommages.
22
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
PIÈCES DÉTACHÉES
5.4 - Vue éclatée, nomenclature
5.4.1 - LSA 42.2 monopalier
49
48
41
47
59
347
36
163
168
124
160
198
30
323
324
322
33
4
37
28
1
190
343
100
70
349
79
91
90
51
15
N°
Nbre
Description
N°
Nbre
Description
1
4
15
28
30
33
36
37
41
47
48
49
59
51
70
79
90
91
1
1
1
1
1
1
1
4
1
1
1
20
1
1
1
1
1
4
Ensemble stator
Ensemble rotor
Turbine
Borne de masse
Flasque côté accouplement
Grille de sortie d’air
Flasque côté excitatrice
Tige de fixation
Capotage
Capotage
Partie supérieure du capotage
Vis de fixation
Porte de visite
Grille d’entrée d’air
Roulement arrière
Rondelle de précharge
Inducteur d’excitatrice
Vis de fixation inducteur
100
124
160
163
168
190
198
322
323
324
343
347
349
1
1
1
1
1
1
1
1
6
1
1
1
1
Induit d’excitatrice
Planchette à bornes
Platine de compoundage
Pont redresseur fixe
Transformateur de compoundage
Support de régulation
Régulateur
Disque d’accouplement
Vis de fixation
Rondelle de serrage
Croissant de diodes directes
Varistance
Joint torique
23
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
PIÈCES DÉTACHÉES
5.4.2 - LSA 42.2 bipalier
49
47
48
59
30
198
190
160
124
168
410
24
163
60
347
33
41
15
36
4
37
28
1
343
100
70
349
79
91
90
51
N°
Nbre
Description
N°
Nbre
Description
1
4
15
28
30
33
36
37
41
47
48
49
51
59
60
1
1
1
1
1
1
1
4
1
1
1
20
1
1
1
Ensemble stator
Ensemble rotor
Turbine
Borne de masse
Flasque côté accouplement
Grille de sortie d’air
Flasque côté excitatrice
Tige de fixation
Capotage
Capotage
Partie supérieure du capotage
Vis de fixation
Grille d’entrée d’air
Porte de visite
Roulement avant
70
79
90
91
100
124
160
163
168
190
198
343
347
349
410
1
1
1
4
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
Roulement arrière
Rondelle de précharge
Inducteur d’excitatrice
Vis de fixation inducteur
Induit d’excitatrice
Planchette à bornes
Platine de compoundage
Pont redresseur fixe
Transformateur de compoundage
Support de régulation
Régulateur
Croissant de diodes directes
Varistance
Joint torique
Flasque palier
LEROY-SOMER
INSTALLATION ET MAINTENANCE
Réf. 3435F - 4.33/a - 07.02
LSA 42.2 - ACT/R - 2 & 4 P
ALTERNATEURS
PIÈCES DÉTACHÉES
25
MOTEURS LEROY-SOMER 16015 ANGOULÊME CEDEX - FRANCE
RCS ANGOULÊME N° B 671 820 223
S.A. au capital de 131 910 700 F
http://www.leroy-somer.com
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising