Manuel d`installation bain flottant® Floataway Modèle Skylark

Manuel d`installation bain flottant® Floataway Modèle Skylark
Manuel d’installation
bain flottant Floataway
Modèle Skylark
Usage privatif
ou commercial.
®
(version 220V)
Floataway is a registered trade mark of Cosine Limited.
Unit 14-17, Ironside Way, Hingham Business Park, Hingham, Norfolk NR9 4LF, UK
Floataway designs, makes and installs float tanks and float rooms.
Reg. in England : 1683115 Tel +44 1953 851515 Fax +44 1953 851 861
info@floataway.com www.floataway.com/technical.html.
INSTALLATION DU BAIN FLOTTANT® FLOATAWAY MODELE
SKYLARK
CETTE INSTALLATION EST RELATIVEMENT SIMPLE MAIS SI VOUS AVEZ UN DOUTE,
NOTAMMENT POUR LA PARTIE ELECTRIQUE, CONSULTEZ SVP UN ELECTRICIEN
QUALIFIE.
Veuillez lire attentivement ces instructions avant le montage.
Notes version commerciale dans cette couleur.
Notes de sécurité dans cette couleur.
Les numéros mentionnés ci-dessus sont rappelés dans le document.
1. Contrôle de la salle de flottaison :
•
La pièce doit être suffisamment grande car notre modèle Skylark mesure 2m52 de long et
1m61 de large. Vous devez laisser un espace de 40 cm pour avoir accès au filtre. La
dimension minimale conseillée de la pièce est de 2m60 x 2m10, plus grande serait mieux. Si
la pièce est petite, vous devrez travailler assis à l’intérieur du bain et tendre les bras pour
attraper les pièces.
•
le plancher doit être imperméable et résistant
•
la salle doit être équipée d’une arrivée électrique de 220 V
•
la pièce doit avoir une ventilation (ou une fenêtre)
2
2. Pour un usage commercial la salle de flottaison sera en plus :
• équipée d’une veilleuse de secours
•
conforme aux normes incendies (alarme et sortie de secours)
• équipée d’accès et équipements appropriés pour les personnes handicapés
• et le Skylark sera équipé d’une alarme
3. Vérifier le passage d’accès par lequel les différents modules du bain flottant® devront
passer. Une hauteur de plafond de 2m55 facilitera le passage des angles.
4. Contrôler l’emplacement de la réception. (Usage commercial uniquement) Il faut prévoir une
prise électrique et l’installation du lecteur CD audio ainsi que le boîtier de commande à distance du
bain flottant®. Le boîtier de commande à distance ne doit pas être accessible aux clients. Le
lecteur CD ne doit pas être dans la salle de flottaison pour des raisons de sécurité électrique.
5. Vérifier où et quand l’eau chaude sera disponible. Vous aurez éventuellement besoin d’un
tuyau. Il faut 600 litres d’eau. De l’eau froide peut suffire mais le mélange des sels prendra plus
de temps et sera moins agréable.
6. Prévoir un endroit pour poser les modules du bain flottant® et les sacs de sel d’Epsom
pendant l’installation.
7. Les câbles : Nous utilisons un multicâble BT pour le boîtier de commande à distance et un câble
BT de 1,5 mm de diamètre avec 3 brins pour les haut-parleurs. Ce dernier doit être relié à la
masse. Ces câbles ne devront pas passer dans la même gaine que celle utilisée pour l’alimentation
électrique de la salle de flottaison et en règle générale devront être éloignés de 20 mm des câbles
d’alimentation. Il faut également prévoir une alimentation électrique séparée pour le bain flottant®.
Très souvent, les câbles sont installés à l’avance. Vérifier que la longueur soit suffisante aux deux
extrémités.
Si les câbles sont installés en même temps que le bain flottant®, l’installation prendra plus de
temps et il conviendra d’en tenir compte.
8. Arrivée électrique : Il faut une alimentation électrique étanche de 220 V, puissance 50 cycles
en courant continu. Vérifiez que la tension électrique du bain flottant® est bien identique à
votre alimentation. Relier un bain flottant® fonctionnant avec du 220 V à une prise qui délivre du
110 V et inversement endommagerait les composants du bain et peut être dangereux. Il ne doit pas
y avoir d’autre prise de courant dans la salle de flottaison pour la sécurité des utilisateurs. Les
interrupteurs de lumières doivent être installés à l’extérieur de la salle de flottaison.
Par sécurité supplémentaire, l’alimentation électrique devra être reliée à un autre interrupteur de
densité de 10 Ampères qui devra être installé à 2 mètres au-dessus de la ligne de flottaison afin de
pouvoir déconnecter le bain flottant® de la salle en cas de problème.
9. Fusibles et RCD (dispositif de courant résiduel) : Les normes exigent que le bain flottant®
soit alimenté par un RCD de 30 mA avec disjoncteur ou par un fusible indépendant au tableau
électrique central.
Pour un courrant de 220 V le fusible est de 10 ampères.
3
Nous vous recommandons de faire réaliser votre installation électrique par un électricien agréé.
Le bain flottant® NE DOIT PAS être équipé d’une prise et d’une douille classique. (Aux Etats-Unis
il peut être autorisé une sortie classique si un GFCI est relié au bain.)
10. La caisse d’emballage : En dehors du Royaume-Uni, nous conditionnons le bain flottant® dans
une caisse en bois. Les parois de la caisse se démontent facilement avec un tournevis électrique
cruciforme. La caisse peut être stockée sans risque. Normalement, les modules peuvent être sortis
sans démonter entièrement la caisse. Cependant à la fin de l’installation il peut être nécessaire de
la démonter pour le stockage ou la réutilisation. Les caisses ne sont pas consignées, ceci s’est avéré
peu économique. SVP renseignez-vous pour vous débarrasser de la caisse.
La caisse contient :
1 34 sacs de 9.5 kg de sels d’Epsom ou l’équivalent.
2 le bassin, le dôme, la porte et les jupes qui sont protégés avant le conditionnement (sur le
panneau arrière sont montés le filtre, la pompe et la boîte de contrôle)
3 les résistances électriques (connectées à la boîte de contrôle)
4
le panneau d’isolation haute température d’une épaisseur de 70mm, découpé à la forme du fond
5
du bain.
une clé alêne et un tournevis à pan creux
6
7
la liste de colisage
1 boîte contenant :
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Manuel d’installation et le Manuel Opérateur
1 oreiller gonflable
1 bouteille (à remplir d’eau douce) et son crochet à fixer à l’intérieur du bain
1 densimètre (mesure de la densité) pour compléter en sel d’Epsom
1 fiche des consignes de sécurité
1 tube de graisse de silicone
2 filtres jetables (1 déjà mis en place dans le compartiment filtre)
1 filtre lavable
5 paires de bouchons d’oreilles
Et si commandé, il peut également y avoir :
8 un filtre UV
9 un auto doseur déjà monté
10 un détecteur de niveau d’eau
11 un kit de chroma thérapie
12 un boîtier de commande à distance
13 des sacs de sels d’Epsom supplémentaires
Livraison finale de la caisse : Il peut y avoir un problème à la livraison, il n’est pas toujours
possible de prévoir tous les détails avec le transitaire ou le transport. La caisse rentre dans un
camion de 2,4 m de large mais compte tenu du poids, il est nécessaire d’utiliser un chariot élévateur
avec des fourches extensives pour la soulever au déchargement. Il est également possible de
décharger le contenu en démontant la caisse dans le véhicule.
Il est parfois plus simple de louer un camion pour le transport final et de déballer la caisse soit
chez le transitaire soit au dépôt.
4
11. Livraison par camionnette : La situation est similaire et le contenu identique. Pour les
enlèvements à notre usine, prévoyez un véhicule d’une longueur minimale de 2m55 et d’une largeur
de 1m65.
Dans tous les cas, le contenu de la caisse ou de la camionnette devra être vérifié avec la liste de
colisage. Toutes les pièces manquantes ou endommagées devront nous être signalées
immédiatement. En cas de dommage, photographier les éléments endommagés et plus
particulièrement photographier la caisse abîmée. Ceci est essentiel pour notre déclaration
d’assurance.
12. Déchargement des éléments du bain flottant®: Après avoir défini l’endroit où stocker les
modules pendant l’installation, décharger les différentes pièces du bain.
Il faut deux personnes pour transporter les pièces, celles-ci ne seront déballées qu’au fur et à
mesure pour éviter les rayures, notamment la porte qui de par sa forme incurvée est plus fragile.
13. L’ordre des pièces pour le montage est le suivant :
1) le panneau d’isolation haute température (empreinte du fond du bain), 2) le panneau arrière
assemblé 3) le bassin, 4) le dôme, 5) la porte, 6) les sels et l’eau, 7) les jupes latérales
14. Le panneau isolant
Le panneau d’une épaisseur de 70 mm est symétrique
et peut être utilisé indifféremment d’un côté ou de
l’autre. Positionnez-le approximativement à l’endroit
souhaité sur le sol imperméable et propre. Le rayon le
plus grand est l’accès avant du bain. Note SVP : ce
panneau est essentiel, ne le jeté pas !
15. L’assemblage du panneau arrière
Placer le panneau à l’arrière du bain et posez-le sur la
partie la plus étroite de la natte isolante. Ouvrez-le.
Séparer la résistance de chauffage qui mesure
approximativement 90 X 45 cm et poser la sur la natte
d’isolation, côté lisse et doux sur le dessus. C’est
important. Le câble de la résistance sera positionné
vers l’arrière avec l’embout débordant du panneau
d’isolation. Note : la résistance de chauffage sera
posée sur le panneau d’isolation directement sous le
bain flottant®.
5
16. Le bassin
Amener le bassin dans la pièce et positionnez-le sur le
panneau d’isolation et la résistance de chauffage.
Vérifier que le dessous du bassin est propre. Il pourrait
y avoir de petits cailloux collés dessus, ce qui pourrait
provoquer des fissures dans le bain une fois rempli.
17. Positionnement de la résistance de chauffage
Ajuster maintenant la position de la résistance de
chauffage de sorte qu’elle soit centrée sous le bassin,
côté lisse sur le dessus en laissant juste dépasser du
bain l’extrémité du câble. Voir le diagramme à droite.
Ce dessin montre la résistance de chauffage en
rouge.
18. Raccordement du tuyau d’aspiration
Repérer le tuyau qui est déjà relié à la pompe (n˚ 10)
et positionner le panneau arrière de sorte que le
tuyau puisse être relié aux tubes d’aspiration du
bain flottant®. Il y a deux points d’aspiration, un
dans le skimmer, juste sous le niveau d’eau et un au
fond du bassin. Ils sont déjà raccordés en usine.
Le robinet (n˚7) doit être tourné en position “on”,
comme le montre le diagramme mais il devra être
fermé pour l’entretien ou toute autre intervention
sur la pompe ou le filtre.
Cette photo montre la connection faite.
6
19. Raccordement du tuyau de sortie
Repérer le tube vert de 25mm de diamètre qui est déjà raccordé à la partie basse du filtre (n˚9),
raccorder l’autre extrémité au tube d’aspiration, en poussant soigneusement le tuyau dans l’orifice
d’évacuation du bain flottant® (n˚11 – voir diagramme) Utiliser si nécessaire un lubrifiant pour
faciliter l’emboîtement. Ne forcer pas, En cas de besoin, essentiellement dans des conditions
extrêmes de froid, plonger l’extrémité dans de l’eau chaude pendant 30 secondes avant de
l’emboîter.
Chaque extrémité est équipée deux colliers de serrage, les desserrer avec le tournevis à pan creux
fourni, les raccorder, les positionner et resserrer quand les deux parties sont assemblées. L’une
des extrémités sera raccorder à un coude plastique rigide solidaire au bain.
20. Ajuster la position du bain flottant®
Ajuster maintenant le panneau d’isolation, bassin et panneau arrière en position finale, avec le fond
du bassin reposant sur la natte isolante, comme sur le diagramme. Vous pouvez changer
l’orientation ou la position du bain jusqu’au remplissage de celui-ci. Après vous ne pourrez plus
bouger le bain flottant®.
21. Connexion du commutateur de lumière
Le commutateur de lumière (n˚1) est à air
pulsé, avec des tuyaux jaunes reliés au bain
flottant®. Il devra être connecté à la boîte de
commande où se trouve un embout de
commutateur d’air avec l’annotation “lights”
dessus. Il y a une délimitation de couleur noire
sur ce tuyau, il doit être enfoncé jusqu’à cette
limite sur le commutateur d’air. Quand vous
appuyer sur le bouton de lumières à l’intérieur
du bain, vous devez entendre un faible « clic »
signalant que le commutateur se déclenche à
l’intérieur de la boîte de contrôle.
22. Connexion du commutateur d’alarme (version commerciale seulement)
Le commutateur d’alarme (n˚2) à un tuyau d’air pulsé rouge et doit être connecté de la même façon
que le commutateur de lumières, mais à celui de l’alarme.
23. Connexion des LED
Les trois lumières LED (n˚ 6) sont reliées à un
domino. La boîte de commande (n˚ 8) à plusieurs
câbles dont l’un d’entre eux est annoté “lights”.
Assurez-vous que les fils ne soient pas emmêlés et
connecter les. Regarder la polarité ; le fil brun du
câble doit être relié au fil rouge des lumières. Si
accidentellement vous inversez les fils, il n’y a aucun
danger mais les LED ne fonctionneront pas.
7
24. Réglage de la sonde de niveau
La sonde de niveau est un bloc rectangulaire de 40X
30X 15 mm. Notez que sur l’un des côtés se trouve un
voyant LED et une vis de réglage. Orienter cette face
vers le dessous. Elle sera attachée positionnée vers le
bas comme le montre le diagramme ci-dessous, avec un
lien autobloquant (cable tie).
La sonde de niveau est pré-réglée mais peut nécessiter
un ajustement. La lumière devrait s’allumer quand le
niveau de l’eau dépasse le skimmer situé à l’intérieur du
bain. Si cette lumière est éteinte, une alarme retentie
(niveau d’eau bas), la pompe et la résistance de
chauffage sont coupées. Le meilleur moyen de régler
la sonde de niveau est lorsque le bain flottant® est
rempli.
Pour régler la sonde, utiliser un petit tournevis.
Tourner la vis dans le sens contraire des aiguilles d’une
montre pour allumer le voyant et dans le sens des aiguilles d’une montre pour l’éteindre. Quand le
tuyau de sortie est plein d’eau, l’ajustement correct est atteint lorsque la lumière s’allume avec une
petite marge. Si la sonde s’éteint pendant le cycle de pompage alors que le niveau d’eau est correct,
c’est-à-dire quand on constate que la surface de l’eau couvre le skimmer, il peut être nécessaire
d’ajuster de nouveau la sonde. Le but de cette sonde est de protéger la pompe et la résistance de
chauffage si l’on laisse accidentellement chuter le niveau d’eau par l’évaporation. Quand le niveau
est trop bas pendant le pompage, de l’air est aspiré et la sonde bouge de bas en haut, la pompe
8
s’arrête et redémarre successivement, ceci étant le signal d’un manque d’eau.
Cette sonde neutralise la pompe et la résistance quand le bain flottant® est vide.
25. Insertion de la sonde thermique de température dans son compartiment (n˚3)
Cette sonde est un petit cylindre,
elle doit être enfoncée dans
l’orifice du boîtier plastique. Le
trou est rempli de graisse silicone
pour améliorer la précision et une
partie de cette graisse sera
expulsée lorsque vous procéderez
à cette opération. Enfoncer la
sonde doucement, sans forcer et assurez-vous qu’elle est bien
positionnée dans son logement. Fixer-la avec le lien autobloquant fourni.
26. Connexion du boîtier de commande à distance et des câbles audio (version commerciale
uniquement)
Le boîtier de commande à distance (et l’interphone si commandé) sont reliés par un câble court. Il
est recommandé de contrôler brièvement une première fois que tout fonctionne, et de l’éteindre à
nouveau. (La résistance peut chauffer.) Couper le câble, (ne le débranchez pas) et raccorder le
câble à distance installé en respectant les couleurs des fils. Contrôler à nouveau brièvement après
le raccordement.
27. Vérifier le filtre
Le couvercle du filtre s’enlève en le tournant d’un quart de tour dans le sens contraire des aiguilles
d’une montre. Une cartouche de filtre a déjà été installé.
Refermer le couvercle du filtre en vous assurant que le point blanc du couvercle soit aligné avec le
point blanc du compartiment. C’est un contact aimanté qui empêchera la pompe de démarrer si le
couvercle n’est pas bien positionné.
28. Raccordement électrique
Le câble d’alimentation blanc sortant du panneau arrière peut maintenant être connecté à
l’alimentation électrique de la salle de flottaison, le fil brun correspond à la phase, le bleu au neutre
et le vert/jaune à la terre ou la prise de terre. Si vous n’êtes sûr de vous pour ce raccordement
demandé à un électricien de le faire. Ne brancher pas encore l’alimentation électrique.
29. Vérification avant d’ajouter l’eau ou de brancher le bain flottant®
Vérifer :
• les raccordements du tuyau d’aspiration
• le raccordement du tuyau d’évacuation
• que le câble de la résistance n’est pas bloqué sous le bassin ou la natte d’isolation
• que les lumières sont connectées
• que la sonde de niveau d’eau et la sonde de température sont en place
• que les câbles sont rangés et attachés
9
•
•
•
•
que le bain flottant® est correctement positionné dans la pièce et sur sa natte d’isolation
que l’embout du câble de la résistance dépasse un peu du bain et ne soit pas sous le bain
que le couvercle du filtre est bien fermé et qu’il y a une cartouche de filtre à l’intérieur
que le robinet est ouvert.
30. Ajouter l’eau et les sels, ne branchez pas le bain flottant®.
Il n’y a aucune importance de mettre l’eau ou les sels en premier, mais nous vous suggérons de
commencer par verser les sels car il est plus simple ensuite de juger le niveau d’eau. Verser 300 kg
de sels (32 sacs de 9.5 kg ) et ensuite l’eau, de préférence très chaude, jusqu’à ce que le niveau
d’eau soit d’un à deux centimètres au-dessus du skimmer au fond du bain.
Maintenant vous devez remuer les sels jusqu’à complète dissolution, la plus simple façon est
d’entrer pieds nus dans le bain flottant® et de brasser la solution pendant environ 45 minutes ou
jusqu’à ce que les sels soient complètement dissous. Cela prend plus de temps avec de l’eau froide.
Ne branchez pas le bain flottant pendant cette étape parce que les sels amassés au fond du bain
pourraient être la cause d’une surchauffe qui jaunirait le fond du bain ou endommager la résistance
de chauffage.
31. Brancher l’électricité
Quand les sels sont entièrement dissous, et après une dernière vérification pour d’éventuelles
petites fuites (qui doivent être réparées), sortez du bain, rincez et séchez vos pieds et brancher
l’alimentation électrique du bain flottant®.
La petite lumière rouge sur la sonde de niveau doit s’allumer (voir notes page 7). Le thermostat
doit s’allumer et monter en température, avec un voyant signalant le bon fonctionnement de la
résistance de chauffage, et la lumière du commutateur doit être allumée.
Si la sonde de niveau est sur “off”, le voyant rouge sera éteint et une alarme sonnera. Voir point 24
ci-dessus.
32. Tester la pompe
Pour la version privée, appuyer deux fois sur le commutateur noir situé à côté du filtre pour mettre
en marche la pompe. Si vous souhaitez l’arrêter pendant son cycle de pompage, appuyer sur ce
commutateur une fois. Pour la redémarrer, appuyer de nouveau sur le commutateur. Vous devez
appuyer deux fois sur ce bouton pour déclencher un nouveau cycle de pompage et appuyer une fois
pour suspendre un cycle en cours.
Sur la version commerciale, il y a un temporisateur installé sur le boîtier de commande à distance.
Appuyer sur le bouton “PUMP” sur le boîtier de commande à distance et, si nécessaire, ajuster le
temporisateur à vos valeurs requises. Voir le diagramme au point 44 à la page 14.
La pompe peut faire un bruit de cliquetis pendant quelques secondes, ceci est provoqué par de l’air
emprisonné, et cela peut se reproduire à tout moment en début de cycle. Si ces bruits persistent
pendant plus de dix secondes : vérifiez que le robinet est bien ouvert, que le filtre ne soit pas
bloqué et que le niveau d’eau soit adéquat.
10
Le débit de l’eau peut être vérifié au skimmer/pré-filtre. Vous pouvez enlever le pré-filtre pendant
cette opération pour faciliter l’évacuation des particules, qui se forment toujours avec les sels.
N’oubliez pas de le replacer avant utilisation.
La pompe fonctionnera pendant vingt minutes environ et s’arrêtera automatiquement. Elle peut
être déclenchée aussi souvent que nécessaire en appuyant deux fois sur le commutateur. Elle peut
également être arrêtée en appuyant de nouveau sur le commutateur.
33. Installation du dôme
Apporter le dôme et poser-le doucement sur le
bassin.
Mettre un peu de graisse silicone dans le fond de la
cannelure pour la charnière de la porte (facultatif).
Il arrive parfois que les différents éléments
composants le bain flottant® soient un peu déformés
dans le transport, ils reprennent rapidement leur
forme dès que le bain chauffe.
34. Installation de la porte
Apporter la porte, retirer l’emballage et placer-la doucement sur le dôme, en positionnant la longue
section de la charnière dans la cannelure du dôme prévue à cet effet. Vérifier que la porte s’ouvre
et se ferme facilement.
35. Tester la température
En appuyant une fois sur le bouton P, vous verrez que la température affichée est 35,4°C, elle peut
être ajustée avec une petite marge. Il faudra 6 heures pour que la température augmente de 5°C
dans le bain flottant®. Faites tourner la pompe régulièrement pendant cette période.
36. Nettoyage du fond du bain flottant®
Utiliser un aspirateur manuel (SpaVac) ou une éponge pour retirer les particules lourdes restantes
au fond du bain, ne les laissées pas stagner pendant plusieurs jours, le nettoyage sera plus difficile.
37. Désinfection du bain flottant® avant de flotter
Vous devez utiliser du peroxyde d’hydrogène ou du chlore liquide pour désinfecter la solution et des
bandes test pour vérifier le niveau de peroxyde ou de chlore libre. Pour un usage privé, ajouter le
désinfectant après chaque flottaison et une fois par semaine. Si vous utilisez Surex, ajouter
quatre doses. Il y a plus d’information à ce
sujet sur le manuel de l’opérateur.
38. Contrôle final et panneaux latéraux
Vérifier soigneusement qu’il n’y a pas
d’éventuelles fuites aux raccordements des
tuyaux d’aspiration et d’évacuation, si vous
11
constatez des fuites, utiliser le tournevis pan creux fourni pour resserrer les colliers et resserrer
à la main les extrémités en plastique. Etant donné que les pièces en plastique se dilatent avec la
chaleur, il est nécessaire de surveiller les raccordements entre le premier et le septième jour. Si
des fuites persistent, vous devez couper le robinet sur la canalisation d’aspiration afin de refaire
les joints. Dès lors qu’il n’y a pas de fuite, monter les panneaux latéraux, qui sont assemblés avec
des vis M8 inoxydables et des rondelles plastiques. Une clé Alêne en T de 5 mm vous a été fournie
avec les vis.
Faites attention en assemblant le panneau du côté de l’aspiration à ne pas coincer les fils qui ont été
attachés au bain. N’utilisez pas le bain flottant® tant que les panneaux latéraux ne sont pas
correctement assemblés ensemble. Ils font partis de l’isolation et protègent d’une manière
primordiale les composants et les pièces chauffantes de tout contact.
39. Option filtre UV :
Cette option est composée d’un boîtier Floataway
comprenant un tube UV de 900 mm fixé horizontalement
sur le côté du bain, côté filtre. C’est un accessoire pour
doser le peroxyde mais il n’est pas approprié pour le
chlore, voir le manuel de l’opérateur.
L’ensemble UV est raccordé de sorte que l’eau provenant
du filtre entre dans le tube UV et ressorte à l’autre
extrémité grâce à son raccordement au jet d’eau, ainsi
l’eau traverse le filtre UV.
Les connexions électriques se composent, à chaque
extrémité, d’embouts fluorescents typiques et de
capuchons de sécurité pour l’isolation électrique.
L’assemblage UV doit se situer à un niveau plus élevé à la
sortie pour aider l’air à s’évacuer et le long tuyau doit
également remonter progressivement vers le jet du bain.
Le filtre UV fonctionne lorsque la pompe démarre. Le
ballast et le starter sont raccordés à une boîte séparée,
rattachée au boîtier du tube. Les connexions électriques
sont assurées par des relais de connexion plastique de
chaque côté. Les boulons seront visibles aux deux
extrémités.
Oter les boulons qui sont visés à l’extérieur du boîtier.
N’enlevez pas les boulons immergés, ils maintiennent le
tube intérieur de quartz. Si pour une raison, vous êtes
amenés à enlever le tube de quartz, éviter de le toucher
12
et enlever toutes empreintes avec de l’alcool ou de l’acétone. Il est scellé avec deux joints toriques
(O-rings) à chaque extrémité.
Positionner le tube UV et connecter les deux extrémités ; il est plus facile de fixer les deux
extrémités en même temps pour maintenir le tube en place.
Sans emprisonner les fils, ajouter les embouts anti-éclaboussure, insérer les deux boulons dans
chaque extrémité et viser les embouts. Tout le tube contenant la lampe UV rougeoie quand celui-ci
est en fonction.
Remplacement du tube : ceci peut être fait sans démonter les raccordements d’eau. Couper
l’alimentation électrique avant de retirer les embouts. La durée de vie du tube UV (techniquement il
perd progressivement de sa puissance) est de 10000 heures mais nous vous recommandons de le
changer toutes les 4000 heures. Pour une utilisation normale, le taux d’usure est de 20% soit 2000
heures ou 2 ans et 3 mois. Par conséquent, nous recommandons de changer les tubes UV tous les
deux ans.
La référence du tube 900mm (36”) est 30W T8 Germicidal.
Nous fournissons un tube UV supplémentaire au cas où le tube serait cassé pendant le transport.
40. Programmation du thermostat
Le thermostat est programmé en usine. Si vous devez le remplacer, celui-ci devra être relié et
programmé conformément aux instructions indiquées avec l’appareil.
Exemple pour la référence TLZ 11 couramment utilisée.
Connexions au thermostat :
Borne 1 alimentation 12 v fil brun
Borne 2 alimentation 0 volts fil bleu
Borne 3 non utilisé
Borne 4 contrôle de la température des résistances fils jaune et vert
Borne 5 non utilisé
Borne 6 12v connectée à la borne 1
Borne 10 sonde
Borne 11 sonde. La sonde est de type PTC, non polarisée
Le thermostat est préprogrammé dans notre usine. Cependant, la température d’ambiance peut
être changée en appuyant brièvement sur le bouton P et en utilisant les flèches haut et bas pour
changer la valeur. Une température maximale a été programmée et ne pourra pas être dépassée.
Note: Il est possible de verrouiller le réglage en coupant le bain flottant® et en maintenant
appuyer le bouton P tout en reconnectant le bain flottant®. Si le réglage ne s’affiche pas, c’est qu’il
est peut être verrouillé, vous pouvez le débloquer par la même procédure.
Les autres paramètres ne devraient pas nécessiter de réglage mais pour les détails techniques
procédez comme suit :
1
2
Appuyer sur le bouton P jusqu’à ce que le 0 apparaisse.
Utiliser les flèches haut et bas pour afficher 381, qui est le mot de passe.
13
3
4
5
Appuyer à nouveau sur le P.
Utiliser la flèche du bas pour afficher OFS, qui est l’indicateur de réglage.
Les autres paramètres sont normalement :
Pour Centigrades :
SPLL 30
SPHL 36
OFS 0.8 typ
SEnS ptc
Unit
C
DP
on
Fil
2
HSEt 0.1
TonE off
ToFE off
Func heat
PSC
2
PtC
1.00
Od
off
HAL
2.0
LAL
off
DAL
0.1
Ald
1.00
PAL
off
Usrb off
DiF
3
PASS 381
SP
35.4
normal)
Pour Fahrenheit :
86
96.8
1.5 typ
ptc
F
on
2
0.2
off
off
heat
2
1.00
off
3.5
off
0.2
1.00
off
off
3
381
95.7
Notes :
limite inférieure
limite supérieure
Utilisé pour calibrer la sonde
type de sonde
échelle de la température
point décimal
non utilisé
précision de la température
non utilisé
non utilisé
fonction comme contrôle des résistances
opération à retardement après avoir été éteint
Pour 1 minute
non utilisé
seuil relatif de température élevée
non utilisé
précision de l’alarme
alarme retardée par minute
non utilisé
non utilisé
fonction de l’alarme externe sur borne 12
mot de passe (peut être remplacé par OFF)
point de réglage (également disponible en mode
6 Appuyer brièvement sur le bouton P pour afficher les valeurs et utiliser les flèches pour les
changer.
7 Appuyer sur le bouton P pour revenir à la liste.
8 Lâcher les boutons pendant 20 secondes pour revenir en mode normal.
41. INTERPHONE (Version commerciale seulement)
Si un interphone est installé en usine, vous trouverez les
pièces additionnelles suivantes :
- Un tube d’air sera adapté sur le bassin du côté de la boîte
de contrôle.
- Un câble relié à la boîte microphone et un tube d’air seront
fournis avec la boîte de contrôle.
- Un amplificateur et un relais seront adaptés dans la boîte
de contrôle.
- Un combiné et son support seront fournis avec le boîtier
de commande à distance.
14
Installation de l’interphone :
Quand la boîte de contrôle est en place, relier le tube d’air venant de la boîte de contrôle au tube
d’air fixé dans la boîte microphone. Le tube en U sert à capter et vidanger l’eau de condensation.
Attachez la boîte microphone au basin à l’aide de liens plastiques.
Connexion des câbles : A l’intérieur de la boîte de contrôle, le câble à distance et le câble coaxial
seront reliés pour le test. Employer cette procédure pour changer les câbles à distance. Les
amplificateurs et les relais sont pré-connectés et testés en usine.
Si l’interphone n’a pas été monté en usine, suivez les instructions indiquées avec le nouvel
équipement de l’interphone.
Noter que l’interphone est équipé de deux amplificateurs, un à chaque extrémité et utilise un
système d’appel pour éviter le feedback et les bruits étrangers.
42. La batterie (Version commerciale seulement)
La batterie de secours utilise des piles alkaline, elle maintiendra les lumières et le système
d’alarme pendant de nombreuses heures en cas de coupure de courant. Remplacer ces piles chaque
année ou dès qu’elles ont été utilisées longtemps.
43. Le raccordement des haut-parleurs et du lecteur CD (option) :
Si commandé, un haut-parleur sous-marin de 8 ohms est installé dans le bain flottant® et doit être
connecté à un lecteur CD classique de 5 à 7 watts pour obtenir une écoute sous-marine de haute
qualité.
Le câble doit être connecté aux deux sorties stéréo gauche et droite du lecteur de CD. Le son
stéréo n’est pas possible sous l’eau en raison de la vitesse du bruit plus rapide dans l’eau.
Les haut-parleurs du bain sont également utilisés pour l’interphone si vous l’avez pris en option. Si
les deux haut-parleurs sont adaptés, ils peuvent être câblés en stéréo, mais la stéréo ne
fonctionnera pas sous l’eau.
44. Réglage de la température
La température doit être réglée lorsque la solution dans le bain flottant® est arrivée à la bonne
température avec un minimum de 34° C (93 F) Ceci est normalement fait lors des tests en usine.
Réglage :
Quand la solution du bain est à 34° C (93 F) ou plus, déclencher la pompe pour brasser la solution
pendant 5 minutes. Ne faites surtout pas l’impasse de cette opération.
1
2
3
4
Ouvrir la porte et immerger le thermomètre digital ou numérique, attendez au moins une
minute. Notez la température.
Aller au boîtier de commande à distance, regarder et noter la température affichée.
Par soustraction, calculer la différence de température entre l’affichage sur le boîtier de
commande à distance et la température indiquée sur le thermomètre
Si l’affichage indique une température plus basse que la température réelle, la position « OFS »
doit être augmentée de la différence.
15
5
6
7
8
9
10
11
12
13
Si l’affichage indique une température supérieure à la température réelle, la position « OFS »
doit être diminuée.
Si l’écart est de plus ou moins 0,2°, vous pouvez laisser en l’état.
Pour régler la position “OFS” (voir ci-dessous pour plus de détails)
Appuyez sur le bouton “P” jusqu’à ce qu’il indique 0, puis le relâcher.
Utiliser la flèche du haut pour afficher 381 et appuyer de nouveau sur le bouton “P”.
Utiliser la flèche du bas pour afficher « OFS » et appuyer de nouveau sur « P ».
Afficher la nouvelle valeur et appuyez de nouveau sur « P ».
Libérer le bouton pendant 20 secondes et vérifier la nouvelle valeur affichée.
Celle-ci devrait maintenant être mémorisée, si la valeur est inférieure à la précédente, c’est que
vous avez dû probablement ajouter plutôt que de soustraire. Vous pouvez vérifier le réglage à
tout moment et changer la valeur « OFS » aussi souvent que vous le souhaitez. Mais une fois
réglée, cela ne devrait plus être nécessaire.
45. Les pannes les plus courantes :
Problèmes de pompe
Si la pompe ne démarre pas à l’installation :
•
•
•
•
•
•
vérifier que le couvercle du filtre est bien fermé, il a un détecteur
vérifier que le détecteur est bien connecté au couvercle du filtre
vérifier que l’alarme de niveau d’eau et l’alarme d’appel ne se déclenchent pas
vérifier que le commutateur d’air et raccordé au tube d’air
vérifier que le temporisateur fonctionne en compte à rebours
vérifier le raccordement électrique et les fusibles dans la boîte de contrôle
Si le problème persiste ou si vous suspectez un blocage :
• coupé le robinet d’aspiration
• préparer une serpillière pour éponger l’eau
• démonter les tuyaux d’aspiration et d’évacuation
• souffler dans le tuyau vert d’évacuation
Si le problème persiste encore :
• démonter les raccordements et soulever le panneau arrière
• démonter les raccordements de la pompe et dévisser la pompe du panneau
• la boîte de la pompe peut être démonter pour inspection
• si nécessaire, la pompe peut être remplacée
Si la pompe fait des bruits de « raclage », c’est probablement qu’il y a de l’air dans la pompe.
Arrêter la pompe et vérifiez. Ouvrir le couvercle du filtre pour enlever l’air. Il est normal
d’entendre quelques bruits au démarrage.
Si la pompe fonctionne mais que le débit est lent, ouvrir le boîtier contenant le filtre et retirer
celui-ci, refermer le boîtier et essayer à nouveau. Parfois un filtre peut sembler propre mais être
saturé par des huiles. C’est également un bon moyen de retirer l’air dans la pompe après
fonctionnement.
Chauffage
16
Quand la température est inférieure de 0.1 degrés en dessous du point de réglage le voyant OUT1
est sur “on”.
Quand la température augmente et qu’elle arrive exactement au point de réglage, le voyant OUT1
s’éteint.
Si le bain flottant® refroidi :
vérifier l’alimentation électrique du bain
vérifier que le thermostat fonctionne (voyant OUT1)
vérifier le niveau d’eau et la sonde de niveau d’eau
Si le bain flottant est trop chaud ou plus froid qu’il ne devrait :
Vérifier que la sonde de la température est bien positionnée
Alarme de haute température
C’est une des fonctions du thermostat. L’alarme sonne à l’affichage. Elle peut être arrêtée en
appuyant sur le bouton U.
La raison la plus fréquente, particulièrement après une installation récente du bain flottant® est
quand celui-ci est resté toute la nuit sans pomper ou avec des sels déposés au fond. Si les sels n’ont
pas été complètement dissous ou bien mélangés (ceci arrive s’ils n’ont pas été bien brassés), une
couche salée se forme sur le fond du bain flottant® et peut provoquer une surchauffe de la
résistance jusqu’à une température trop élevée, près des 60 ° (140 F.) Quand la pompe fonctionne,
cette couche peut être la cause d’une élévation de température supérieure au point d’alarme.
Quand les sels sont complètement mélangés, ce problème disparaît mais peut se reproduire lorsque
l’on ajoute des sels.
L’eau se refroidie à l’intérieur du bain flottant®
Ceci se produira si le bain flottant est laissé ouvert pendant de longues périodes, il est possible de
flotter confortablement pendant une heure avec la porte ouverte, mais la température baissera
lentement en fonction de la température ambiante et de l’humidité. Le bain flottant® est conçu
pour être normalement fermé, ne laissez pas la porte ouverte quand il n’est pas utilisé.
Absence des fonctions de commande à distance
Le système est contrôlé en usine; si une lumière ou un bouton ne fonctionne pas après avoir été
relié au câble à distance, la cause la plus probable est une mauvaise connexion et c’est souvent dû au
fait de visser sur la gaine de protection en plastique plutôt que sur le fil électrique. Parfois, un des
fils est cassé pendant le passage du câble dans la gaine du local mais c’est très rare. Il y a des fils
supplémentaires si cela se produit.
Si la sonde de température n’est pas connectée, le thermostat affiche « err » et ne fonctionnera
pas.
Chlore ou peroxyde ne s’enregistrent pas sur les bandes tests
Ceci est expliqué dans le manuel de l’opérateur qui contient d’importantes informations sur les
différents aspects de l’entretien et de l’utilisation du bain flottant®. Ce manuel n’est pas le manuel
17
de l’opérateur et le bain flottant ne devrait pas être utilisé avant d’avoir lu le manuel de l’opérateur.
Pour toutes les questions, contactez Floataway admin@floataway.com ou par fax au +44 1053
851861.
Fin du document – mise à jour 3 May 2006
18
Manuel d’installation bain flottant® Floataway Modèle Skylark Usage privatif
ou commercial.
(version 220V)
Floataway is a registered trade mark of Cosine Limited.
Unit 14-17, Ironside Way, Hingham Business Park, Hingham, Norfolk NR9 4LF, UK
Floataway designs, makes and installs float tanks and float rooms.
Reg. in England : 1683115 Tel +44 1953 851515 Fax +44 1953 851 861
info@floataway.com www.floataway.com/technical.html.
19
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising