S / R / P / RHP / PCF

S / R / P / RHP / PCF
VERSO
S / R / P / RHP / PCF
FR
Manuel d’installation
FR
Table des matières
1. UNITÉS DE TRAITEMENT D’AIR................................................................................................................... 4
1.1. Signalétique des unités de traitement d’air................................................................................................. 5
1.2. VERSO-S – Unités de traitement d’air........................................................................................................ 6
1.3. VERSO-P/PCF – Unités de traitement d’air avec échangeur de chaleur à plaques................................... 6
1.4. VERSO-R/RHP – Unités de traitement de l’air avec échangeur de chaleur rotatif..................................... 7
1.5. Description de l’unité................................................................................................................................... 7
1.6. Combinaisons possibles des unités de traitement d’air.............................................................................. 8
2. CONCEPTION DES UNITÉS.......................................................................................................................... 9
2.1. Ventilateurs................................................................................................................................................. 9
2.2. Échangeur de chaleur à plaques des unités VERSO-P/PCF..................................................................... 9
2.3. Échangeur de chaleur rotatif des unités VERSO-R/RHP...........................................................................11
2.4. Registres................................................................................................................................................... 18
2.5. Filtres à air et procédure de remplacement.............................................................................................. 18
2.6. Batterie eau chaude, batterie eau glacée, batterie détente directe.......................................................... 19
2.7. Batterie électrique dans les unités VERSO-S........................................................................................... 23
2.8. Batterie électrique dans les unités VERSO-P/PCF et VERSO-R/RHP..................................................... 23
2.9. Accessoires pour montage extérieur......................................................................................................... 25
3. TRANSPORT DES UNITÉS.......................................................................................................................... 26
4. INSTALLATION.............................................................................................................................................. 27
4.1. Espace d’entretien.................................................................................................................................... 27
4.2. Installation et assemblage......................................................................................................................... 28
4.3. Raccordement des gaines de ventilation.................................................................................................. 29
4.4. Evacuation des condensats...................................................................................................................... 29
4.5. Tests et vérifications avant mise en service de l’unité............................................................................... 30
5. RACCORDEMENT ELECTRIQUE................................................................................................................ 31
5.1. Connexion entre les sections de l’unité.................................................................................................... 31
5.2. Raccordement de l’alimentation électrique............................................................................................... 31
5.3. Raccordements électriques des éléments externes................................................................................. 31
5.4. Installation des sondes de température.................................................................................................... 33
5.5. Montage du panneau de commande........................................................................................................ 33
5.6. Raccordement du panneau de commande............................................................................................... 33
6. MANUEL D’UTILISATION............................................................................................................................. 34
6.1. Système de régulation ............................................................................................................................. 34
6.2. Ecran du panneau de commande............................................................................................................. 34
6.3. Affichage des paramètres......................................................................................................................... 35
6.4. Sélection du mode de fonctionnement...................................................................................................... 35
6.5. Menu principal........................................................................................................................................... 35
6.5.1. Accès au menus détaillés.............................................................................................................. 36
6.5.1.1. Alarmes............................................................................................................................ 36
6.5.1.2. Compteur de fonctionnement........................................................................................... 36
6.5.1.3. Efficacité et rendement.................................................................................................... 36
6.5.1.4. Informations détaillées..................................................................................................... 36
6.5.1.5. Etat des filtres.................................................................................................................. 36
2
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
6.5.1.6. Eclairage intérieur............................................................................................................ 36
6.5.2. Fonctions supplémentaires........................................................................................................... 37
6.5.2.1. Contrôle de la qualité de l’air............................................................................................ 37
6.5.2.2. Fonctionnement sur demande ........................................................................................ 37
6.5.2.3. Compensation température extérieure ............................................................................ 38
6.5.2.4. Rafraîchissement nuit d‘été ............................................................................................. 38
6.5.2.5. Contrôle de température minimale .................................................................................. 38
6.5.2.6. Fonction prioritaire „OVR“ (Override) .............................................................................. 39
6.5.2.7. Contrôle de l’humidité ..................................................................................................... 39
6.5.2.8. Contrôle caisson de mélange/recirculation...................................................................... 40
6.5.3. Planification................................................................................................................................... 40
6.5.3.1. Programmation hebdomadaire......................................................................................... 40
6.5.3.2. Période de vacances........................................................................................................ 41
6.5.3.3. Plages horaires de recirculation....................................................................................... 41
6.5.4. Réglages....................................................................................................................................... 41
6.5.4.1. Réglage des modes de fonctionnement........................................................................... 41
6.5.4.2. Personalisation................................................................................................................. 42
6.6. Supervision par navigateur web................................................................................................................ 43
6.7. Options de pilotage supplémentaires........................................................................................................ 43
6.7.1. Batterie combinée change-over.................................................................................................... 43
6.7.2. Contrôle multi-étages des groupes à détente directe.................................................................... 44
6.7.3. Pilotage réversible du groupe DX.................................................................................................. 44
6.7.4. Pilotage de groupes inverter à détente directe.............................................................................. 44
6.7.5. Zone additionnelle......................................................................................................................... 44
6.8. Alarmes et défauts.................................................................................................................................... 45
Ce symbole indique que le produit ne doit pas être jeté avec les déchets ménagers, conformément à la
directive DEEE (2002/96/EC) et aux textes nationaux. Ce produit doit être remis à un point de collecte désigné, ou à un site de collecte agrée pour le recyclage des déchets d’équipement électriques et électroniques
(EEE). Une mauvaise manipulation de ce type de déchet peut avoir un impact négatif sur l’environnement
et la santé humaine en raison de substances potentiellement dangereuses généralement associées aux
équipements électriques et électroniques. Votre coopération dans la mise au rebut correcte de ce produit
contribue à l’utilisation efficace des ressources naturelles. Pour plus d’information sur l’endroit où déposer
les équipements usages pour recyclage, contacter votre mairie, collecte de déchets, plan DEEE local ou le
service d’élimination des déchets ménagers.
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
3
FR
1. UNITÉS DE TRAITEMENT D’AIR
Pour éviter tout malentendu, nous vous recommandons vivement de lire les présentes instructions avant de
procéder à l‘installation de l‘unité. Conservez tous les documents (instructions, garantie et données techniques),
vous pourriez en avoir besoin par la suite.
Inspectez l’unité de traitement d’air afin de vous assurer qu’elle n’ait pas
été endommagée au cours du transport.
Pour plus d’informations concernant les réglages de l’unité de traitement
d’air, reportez-vous au manuel d’utilisation du sytème de régulation de
cette dernière.
Ne procédez jamais à la mise en route d’une unité de traitement d’air non
reliée à la terre.
Avant de procéder à la mise en route de l’unité, assurez-vous que toutes les
portes d’accès sont fermées et verrouillées et les capots de sécurité fixés.
Avant de procéder à la mise en route de l’unité, il convient de bien fixer
les éléments entre eux.
Les unités de traitement d’air sont sous pression; par conséquent, n’ouvrez aucune porte d’accès avant d’avoir éteint l’unité.
Avant toute inspection à l’intérieur de l’unité, assurez-vous que l’alimentation électrique de cette dernière est coupée, et qu’aucune pièce n’est
en mouvement.
Avant d’ouvrir les portes d’accès, éteignez l’unité et son alimentation principale, puis attendez 1 à 2 minutes que les ventilateurs cessent de tourner.
Avant de procéder à la mise en route de l’unité de traitement de l’air, activez toutes les fonctions de sécurité.
La mise en route ou l’arrêt de l’unité de traitement de l’air s’effectuent
uniquement via le système de régulation.
Soyez vigilant lorsque vous effectuez des opérations de montage au
niveau de la batterie eau chaude; celle-ci peut atteindre une température
de 130 °C !
Avertissement:
Si l’unité de traitement d’air n’est pas équipée du système de régulation du
fabricant, la société en charge de l’installation du système de régulation
sera responsable du bon fonctionnement et de la fiabilité de l’unité.
Zones à risques dûes aux pièces tournantes.
Les éléments considérés commme tournants à risques sont : les pales de
ventilateur, les poulies motrices des échangeurs de chaleur rotatifs, et les
trappes de by-pass des échangeurs de chaleur à plaques, lorsque l’unité
en est équipée.
Les panneaux d’accès sont verrouillables et constituent une protection
évitant les contacts directs avec les ventilateurs et l’échangeur de chaleur.
Lorsque les sorties de ventilateurs ne sont reliées à aucun conduit, elles
doivent impérativement être équipées d’un écran de protection (grillage).
Attention:
Après la mise en service de l’unité, ainsi qu’après chaque changement de
filtres, il est nécessaire d’effectuer la procédure de calibration des filtres.
4
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
1.1. Signalétique des unités de traitement d’air
Signalétique des unités de traitement d’air : avertissements
Remarque:
Des informations importantes
figurent dans le manuel
d’utilisation.
Emplacement du siphon
Attention!
Pièces tournantes!
Remarque!
Avant toute inspection à
l’intérieur de l’unité,
assurez-vous que son
alimentation électrique
soit coupée.
Signalétique des unités de traitement d’air : avertissements
Registre
Ventilateur
Filtre à air
Batterie froide
Échangeur de chaleur
rotatif
Compresseur
Échangeur de chaleur
à plaques
Piège à sons
Batterie à eau ou électrique
Inspection
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
5
FR
1.2. VERSO-S – Unités de traitement d’air
1
2
8 12
3
6
7
8
4
9
7
11
5
1. Registre (fermeture)
2. Filtres air neuf
3. Ventilateur et moteur électrique
4. Batterie de chauffage (eau chaude ou électrique)
5. Batterie froide (eau glacée ou à détente directe)
6. Variateur de fréquence
10
7. Socle
8. Assemblage des caissons
9. Joint d’étanchéité
10. Boulon d’assemblage
11. Module d’extension
12. Système de régulation
1.3. VERSO-P/PCF – Unités de traitement d’air avec échangeur de chaleur à plaques
11
12
13
13
14
14
1
2
1
6
11
5 15
12
6 9
9
10
11
16 15
3
4
7
8
1. Registres (fermeture)
2. Filtres air neuf
3. Filtres air extrait
4. Moto-ventilateur de soufflage
5. Moto-ventilateur d’extraction
6. Échangeur de chaleur à plaques
7. Batterie de chauffage (eau chaude ou
électrique)
8. Batterie froide (eau glacée ou à détente
directe)
9. Système de régulation
10. Socle
11. Assemblage des caissons
12. Assemblage des caissons
13. Joint d’étanchéité
14. Boulon d’assemblage
15. Variateur de fréquence
16. Module d’extension
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
1.4. VERSO-R/RHP – Unités de traitement de l’air avec échangeur de chaleur rotatif
11
13
12
14
13
14
11 6 9 11
1. Registres (fermeture)
2. Filtres air neuf
1
3. Filtres air extrait
5
4. Moto-ventilateur de soufflage
5. Moto-ventilateur d’extraction
6. Échangeur de chaleur rotatif
7. Batterie de chauffage (eau chaude ou électrique)
8. Batterie froide (eau glacée ou à détente directe)
9. Système de régulation
10. Socle
11. Assemblage des caissons
2
12. Assemblage des caissons
13. Joint d’étanchéité
14. Boulon d’assemblage
15. Variateur de fréquence
16. Module d’extension
15
10
16
12 15
3
4
7
8
1.5. Description de l’unité
• L’enveloppe des centrales d’air est réalisée en acier galvanisé, avec peinture époxy cuite au four. Les panneaux sont double peau d’épaisseur 45 mm avec isolation interne thermique et acoustique par laine de roche.
• Les centrales d’air sont destinées à la ventilation d’air hygiénique et le conditionnement d’air des locaux tels
que bureaux, écoles, salles de conférences etc… Les centrales sont prévues en standard pour une installation
intérieure. La plage de température extérieure est de -30 °C à 40 °C.
• Elles ne peuvent pas être utilisées dans des zones ATEX.
• Les unités VERSO-R sont équipées d’un échangeur de chaleur rotatif, les unités VERSO-RHP intègrent un
échangeur rotatif complété d‘un système pompe à chaleur réversible, et les VERSO-P/PCF sont avec échangeur à plaques flux croisés (P) ou contre flux haut rendement (PCF). Chaque unité intègre les filtres à air, les
batteries éventuelles, registres, ventilateurs et système de régulation.
• Avant l’ouverture des portes, s’assurer d’avoir coupé l’alimentation électrique et attendre l’arrêt complet des
ventilateurs (3mn).
• Les centrales comportent des éléments chauffants : ne pas y toucher avant refroidissement complet.
• Afin de maintenir une bonne climatisation des locaux et éviter tout risque de corrosion dûe à la condensation,
il est conseillé de n’arrêter la centrale que pour des opérations de maintenance ou interventions d’urgence.
• Il n’est pas conseillé d’installer les centrales dans des endroits humides. La condensation pourrait les endommager en cas de températures extérieures très basses.
• Lorsque la température de l’air extérieur est très basse et l’air intérieur chargé en humidité, il y a risque de gel
sur l’échangeur. La régulation C5 permet de contrôler l’antigel sur chaque type d’échangeur, par by-pass de
l’air neuf et/ou réduction du débit de soufflage. Les échangeurs à plaques sont les plus exposés au risque de
gel pouvant apparaître entre 0 et -5 °C pour la gamme «contre-flux haut rendement» et en dessous de -10°C
pour les plaques aluminium standard. En cas de températures extrêmement basses < -10° il est recommandé
de préchauffer l’air neuf. Les échangeurs rotatifs présentent une meilleure résistance à la prise en givre et
permettent de conserver de très bonnes performances énergétiques jusqu’à -30 °C extérieur avec un taux
d’humidité standard à l’intérieur.
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
7
FR
1.6. Combinaisons possibles des unités de traitement d’air
VERSO-P/PCF
VERSO-R/RHP
IS-3
IS-2
IS-1
VERSO-S
Air neuf
IS-4
Air soufflé
Air repris
Air rejeté
IS-1
Les trappes d’inspection de l’unité de traitement de l’air se situent côté droit dans le sens de l’air de soufflage.
La soufflage s’effectue en partie basse de l’unité.
IS-2
Les trappes d’inspection de l’unité de traitement d’air se situent côté droit dans le sens de l’air de soufflage.
Le soufflage s’effectue en partie haute de l’unité.
IS-3
Les trappes d’inspection de l’unité de traitement d’air se situent côté droit dans le sens de l’air de soufflage.
Le soufflage s’effectue en partie haute de l’unité.
IS-4
Les trappes d’inspection de l’unité de traitement d’air se situent côté gauche dans le sens de l’air de soufflage.
Le soufflage s’effectue en partie haute de l’unité.
8
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
2. CONCEPTION DES UNITÉS
2.1. Ventilateurs
Les unités de traitement d’air sont équipées de ventilateurs à pales radiales et entraînement direct.
Les moteurs de type AC doivent être contrôlés au moyen d’un variateur
de fréquence. La fréquence définie par ce dernier ne doit pas excéder les
données figurant dans la fiche de sélection technique de la centrale.
Remarque: le type de ventilateur est indiqué sur la fiche technique de sélection.
Dispositif de mesure définissant le débit d’air
La pression différentielle équivaut à la différence entre la pression statique en
amont du pavillon d’aspiration et la pression statique dans le pavillon au point
le plus étroit.
Cette pression différentielle est liée au volume d’air et au taux de conservation
d’énergie, selon la formule suivante: ∇ = k ⋅ ∆p w où k tient compte des caractéristiques de la bague.
Exemple: si une pression différentielle de 700 Pa est mesurée pour une taille de 630,
le débit d’air peut être calculé ainsi: ∇ = k ⋅ ∆p w = 381 ⋅ 700 = 10080 (m3/h).
Ventilateur
ØDSa
¨32Ø32
–
∆p w
ØLA
Coefficient - k
Ventilateur
Coefficient - k
AC
EC
AC
EC
RH22C
47
-
RH45C
197
240
RH25C
60
70
RH50C
252
281
RH28C
75
93
RH56C
308
348
RH31C
95
116
RH63C
381
438
RH35C
121
148
RH71C
490
545
RH40C
154
188
RH80C
620
-
+
Nettoyage et entretien des ventilateurs
L’encrassement nuit au rendement des ventilateurs.
Avant toute intervention, s’assurer que l’unité soit hors tension et débranchée de l’alimentation électrique.
Inspecter et nettoyer les pales des ventilateurs pour retirer d’éventuels dépôts de poussière. Vérifier les pales
afin de vous assurer qu’il n’y a pas de déséquilibre. Nettoyer et brosser les moteurs des ventilateurs. Il est aussi
possible de nettoyer les moteurs en le frottant avec un tissu humidifié dans une solution à base d’eau et de produit
nettoyant pour la vaisselle. Nettoyer le caisson des ventilateurs si nécessaire.
2.2. Échangeur de chaleur à plaques des unités VERSO-P/PCF
Lorsqu’une unité de traitement d’air est dotée d’un échangeur à plaques, la régulation doit intégrer une fonction
antigivre sur celui-ci.
La condensation pouvant s’accumuler dans l’échangeur, il est essentiel d’installer un siphon sur le circuit de
purge des condensats. Selon la taille de l’unité, la section contenant l’échangeur de chaleur à plaques pourra
nécessiter un ou deux siphons.
Il est important, de veiller à la propreté de l’échangeur. Remplacer les
filtres de l’unité de traitement d’air chaque fois que nécessaire, et nettoyer
régulièrement l’échangeur si celui-ci s’encrasse. Le rendement thermique
d’un échangeur chargé en poussière diminue de façon sensible.
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
9
FR
5
2
6
1. Échangeur de chaleur à plaques
2. Equerre de renfort
3. Armature
4. Montant inférieur
5. Assemblage des sections
6. By-pass motorisé 100 %
7. Dispositif anti-gouttelettes (si nécessaire)
8. Bac à condensat et purge
3
8
4
1
7
L’échangeur de chaleur à plaques s’enlève facilement pour inspection.
Démontage de l’échangeur de chaleur à plaques des unités de traitement d’air.
4
9
5
6
2
3
1. Vis et montant inférieur à retirer
2. Clavette en plastique
3. Vis
4. Boulons et armature à retirer
5. Armature
6. Boulons d’armature
7. Échangeur de chaleur à plaques à retirer
8. Bac à consensats à retirer
9. Boulons d’assemblage des sections à retirer
1
8
4
7
Nettoyage et entretien de l’échangeur à plaques
Nettoyer toujours dans le sens inverse au sens de circulation de l’air.
L’inspection et le dépoussiérage de l’échangeur de chaleur à plaques doivent être effectués une fois par an (il doit
être retiré de l’unité et nettoyé par air comprimé ou lavé à l’eau tiède).
Inspecter l’évacuation des condensats afin de s’assurer qu’elle ne soit pas obstruée.
10
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
2.3. Échangeur de chaleur rotatif des unités VERSO-R/RHP
Le moteur de l’échangeur étant huilé à l’aide d’une solution synthétique, il n’est pas nécessaire de huiler le mécanisme pendant son exploitation.
Important: s’assurer que le mécanisme de l’échangeur de chaleur rotatif
soit propre. Remplacer les filtres à chaque fois que nécessaire et nettoyer
régulièrement l’échangeur. Le rendement d’un échangeur encrassé diminue de façon sensible.
1
2
3
5
5
6
4
4
1. Châssis de l’échangeur de chaleur rotatif
2. Rotor
3. Arbre
4. Moteur
5. Système de régulation
6. Système pompe à chaleur
Nettoyage et entretien de l’échangeur rotatif
A effectuer une fois par an. Vérifier la continuité de la courroie, l’absence de dégâts sur les tambours du rotor, le
joint d’étanchéité et s’assurer que la rotation se fait sans encombre. Vérifier également la tension de la courroie.
Si celle-ci est détendue, elle glissera et l’efficacité de l’échangeur s’en ressentira. Pour une efficacité optimale, le
rotor doit faire au moins 8 tours/minute. La pollution peut, elle aussi, gêner le bon fonctionnement de l’appareil.
Nettoyer l’échangeur de chaleur à l’aide d’un jet d’air comprimé ou lavez-le à l’eau tiède. Vérifier enfin qu’il n’y ait
pas d’eau qui coule sur le moteur électrique.
Remplacer la courroie motrice lorsque celle-ci est usée ou substantiellement endommagée. Ne jamais la
lubrifier! Contacter le personnel technique.
Les détails de maintenance et d’entretien des échangeurs rotatif sont
décrits dans le manuel «Echangeur de chaleur rotatif».
Centrale de traitement d’air VERSO-RHP avec pompe à chaleur intégrée
• L’unité avec pompe à chaleur intégrée fonctionne sur une plage de température de -15 à 35 °C. En cas de
températures inférieures à -15 °C, la pompe à chaleur est stoppée. La centrale fonctionne alors en ventilation
seule avec récupérateur rotatif et batteries terminales (si équipée).
• Attention: le circuit frigorifique interne est sous haute pression (jusqu’à 42 bar)
• La pompe à chaleur est stoppée en cas de pression hors plage: basse pression 1,5 bar – haute pression 42 bar.
• Pour un fonctionnement stable de l’équipement, régler l’appareil en mode de contrôle sur la température extérieure.
• Fluide utilisé: R410A à fort rendement énergétique et sans incidence sur la couche d’ozone.
• Avant toute mise en service, s’assurer que le circuit frigorifique soit correctement rempli. Ceci peut être effectué par contrôle visuel au travers du voyant liquide monté sur le réseau.
• Le circuit est équipé d’un voyant liquide. Il permet de contrôler directement la teneur en humidité du fluide frigorigène. En cas de seuil d’humidité atteint, il convient de remplacer la charge de fluide ainsi que le filtre déshydrateur.
• L’entretien et le nettoyage sont effectués au même titre que tous les autres dispositifs décrits dans ce manuel.
• Un autocollant d’informations sur le réfrigérant utilisé est appliqué à proximité de la vanne de remplissage.
L’autocollant est visible lorsque les portes de l’unité sont ouvertes.
• En mode chauffage, la température de l’air de soufflage peut varier en raison de la prise en givre de l’évaporateur. Par conséquent, il n’est pas recommandé d’utiliser la pompe à chaleur comme seul élément de
chauffage, l’utilisation d’une batterie secondaire s’avère nécessaire lors de température extérieure trop basse.
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
11
FR
VERSO-RHP Schéma fonctionnel
Système Mono-circuit
2
12
3
5
14
1
3
10
4
9
6
8
11
16
7
15
1.Compresseur
2. Vanne 4 voies
3. Clapet anti-retour
4. Bouteille de liquide
5. Vanne Rotalock
6. Filtre déshydrateur
7. Voyant liquide
8. Vanne d’expansion électronique
9. Vanne Solénoïde
VERSO-RHP 10, 20, 30
12
13
10. Pressostat BP
11. Pressostat HP
12. Sonde de Température
13. Batterie de soufflage
14. Batterie de reprise
15. Prise de pression BP
16. Prise de pression HP
VERSO-RHP 40, 50
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
Système à deux circuits
3
3
5
4
3
17
1
16
9
7
8
13
11
20
5
6
6
12
10
14
2
2
12
15
15
18
19
18
19
VERSO-RHP 60, 70, 80, 90
1.Compresseur
2. Vanne 4 voies
3. Clapet anti-retour
4. Bouteille de liquide
5. Vanne Rotalock
6. Filtre déshydrateur
7. Voyant liquide
8. Vanne d’expansion électronique
9. Vanne d’expansion thermostatique
10. Vanne Solénoïde
11. Pressostat BP circuit I
12. Pressostat HP circuit I
13. Sonde de Température
14. Pressostat BP circuit II
15. Pressostat HP circuit II
16. Batterie de soufflage
17. Batterie de reprise
18. Prise de pression BP
19. Prise de pression HP
20. Variateur de fréquence (compresseur)
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
13
FR
Composition du circuit frigorifique sur VERSO-RHp
10
20
30
40
50
60
70
80
90
Nombre de circuits
1
1
1
1
1
2
2
2
2
Nombre de compresseurs par circuit
1
1
1
2
2
1
1
1
1
Charge circuit 1 (kg)
2,8
3,5
5,6
8
10
8
9
10
10
Charge circuit 2 (kg)
-
-
-
-
-
6
6,7
8,8
10
Autocollant d‘information fluide à l‘intérieur de l‘unité.
14
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
Pannes et défauts sur la pompe à chaleur
No.
Message
Cause possible
Solution possible
en mode chaud
Solution possible
en mode froid
Compresseur ou
variateur défaillant
Voir schéma électrique
A2
Protection de surcharge activée
Le compresseur a fonctionné dans des conditions critiques ou il n’y a
pas assez de réfrigérant dans le circuit frigorifique. Vérifier les conditions d’utilisations et le niveau de réfrigérant
B1
Débit d’air trop faible
Augmenter le débit de soufflage
B2
Condenseur encrassé
Nettoyer le condenseur
B3
Pressostat HP
défaillant
Mesurer la pression à l’intérieur du circuit à l’aide d’un manomètre. Si
la pression mesurée est différente, vérifier les connections du
pressostat et le changer si nécessaire
B4
Gaz incondensable
dans le circuit
frigorifique
Recharger le circuit après l’avoir vidangé
Filtre du réfrigérant
encrassé
Le contrôler et le changer si nécessaire
B6
Charge de gaz trop
élevée
Evacuer une partie du gaz.
B7
Vanne d’expansion
défaillante
La contrôler et la changer si nécessaire
B8
Vanne rotalock fermée
La contrôler et l’ouvrir
A1
Panne compresseur
B5
Haute pression
sur le compresseur
Augmenter le débit d’air extrait
C1
Débit d’air trop faible
Augmenter le débit de soufflage
C2
Evaporateur givré
Voir D1.
C3
Mesurer la pression à l’intérieur du circuit à l’aide d’un manomètre. Si
Pressostat BP défaillant la pression mesurée est différente, vérifier les connections du pressostat et le changer si nécessaire
C4
Evaporateur encrassé
Nettoyer la surface de l’évaporateur
Vanne d’expansion
défaillante
La contrôler et la changer si nécessaire
C6
Filtre du réfrigérant
encrassé
Le contrôler et le changer si nécessaire
C7
Humidité dans le
circuit frigorifique.
Remplacer le filtre et sécher le système
C8
Charge de gaz trop
faible
Vérifier que le circuit n’a pas de fuites. Si besoin le réparer et le
remplir à nouveau
C9
Filtre du réfrigérant
encrassé
Remplacer le filtre
D1
La vanne solénoïde
ne s’ouvre pas.
Vérifier la vanne solénoïde et la
changer si nécessaire.
Pressostat d’air
défaillant
Vérifier les tubes de prise de
pression. Changer le pressostat
si nécessaire
Plateau d’évaporateur
résistance chauffante
en défaut
Vérifier et remplacer si besoin.
C5
D2
D3
Basse pression
sur le compresseur
Evaporateur givré
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
Augmenter le débit d’air extrait
15
FR
No.
Message
Solution possible
en mode chaud
Cause possible
Solution possible
en mode froid
Température extérieure
trop basse ou trop
haute
La PAC démarrera pour une
température extérieure < -15°c
ou > 35°c.
E2
Débit d’air soufflage et/
ou reprise trop faible.
Les débits doivent être réglés
au dessus de 40 % du débit
nominal
F1
Débit d’air trop faible
Augmenter les débits d’air
F2
Quantité de réfrigérant
trop faible
Voir C8.
Vanne 4 voies
défaillantes
Contrôler la vanne et la remplacer si nécessaire
F4
Vanne solénoïde
ouverte
Contrôler la vanne et la remplacer si nécessaire
G1
La vanne d’expansion
est défaillante
Contrôler la vanne et la remplacer si nécessaire
Filtre du réfrigérant
encrassé
Remplacer le filtre
Evaporateur encrassé
Nettoyer l’évaporateur
Des composants vibrent
Resserrer les composants
Compresseur bruyant
Changer éventuellement le compresseur
E1
La PAC ne démarre
pas
F3
G2
La PAC fonctionne
mais avec une
puissance trop
faible
Givre à l’aspiration
du compresseur
G3
H1
H2
Bruits anormaux
– ces problèmes ne peuvent être résolus que par des personnes compétentes.
Description du mode de fonctionnement des unités avec pompe à chaleur intégrée.
L’unité est pilotée en fonction de la température de consigne. Le mode chaud ou le mode froid est activé automatiquement en fonction des besoins.
Priorité de contrôle de la température:
1. Echangeur de chaleur rotatif
2. Pompe à chaleur
3. Batterie additionnelle
Si les conditions d’utilisation sont proches des conditions limites d’utilisation, il est possible que la température
de consigne ne puisse pas être atteinte. L’unité active automatiquement ses protections.
En mode chaud, des cycles de dégivrages sont prévus à une fréquence qui varie en fonction des conditions
d’utilisation. Lors du dégivrage la température de soufflage est réduite. Si l’unité opère à une température extérieure inférieure à -5 °C, il est recommandé d’ajouter un système de post chauffage.
Le démarrage de la pompe à chaleur peut être retardé en cas de basse pression au niveau du réfrigérant ou
si la température de reprise est trop basse, dans ce cas aucune alarme n’est remontée. Une fois les conditions
normales rétablies, l’unité démarre automatiquement. Si la puissance fournie par la PAC est insuffisante, l’unité
déclenchera alors les batteries additionnelles (si installées). La puissance de la PAC dépend du débit d’air, de plus
il n’est pas recommandé de déséquilibrer les débits. Si l’écart entre les débits est trop élevé, ceci peut entrainer
une baisse de l’efficacité et de la puissance disponible voir un arrêt de la PAC. Si l’unité est utilisée avec un débit
d’air faible, il est recommandé d’utiliser le mode OVR.
•
•
•
•
La puissance de la pompe à chaleur est directement lié au débits de soufflage ou(et) d’extraction.
Lorsque le débit d’air est inférieur à 40 % du débit nominal – la pompe à chaleur s’arrête.
Lorsque le débit d’air est inférieur à 60 % du débit nominal – la puissance est limitée.
La pompe à chaleur fonctionne sur son régime optimal pour des débits d’air supérieur à 60 %.
16
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
EHA – air rejeté
ETA – air extrait
SOA – air neuf extérieur
SA – soufflage
RCA – air recyclé
L‘utilisation d‘un caisson de recirculation sur les unités VERSO RHP (avec pompe à chaleur) ne permet pas toujours de satisfaire les conditions de températures requises. Il est fortement recommandé de prévoir une batterie
chaude (et/ou froide) additionnelle afin de garantir la température de consigne de soufflage souhaité.
Contrôle antigivre de la pompe à chaleur
Lorsque la pompe à chaleur fonctionne avec une température extérieure très basse et une humidité élevée sur
l’air extrait, l’évaporateur (batterie sur le flux d’air extrait) peut prendre en givre. La batterie risque alors de prendre
en glace avec pour conséquence:
• Une augmentation des pertes de charge sur l’air au travers de l’évaporateur,
• Une diminution du rendement de la pompe à chaleur.
La régulation C5 intègre une fonction de dégivrage pour faire face au processus de prise en glace de l’évaporateur.
Cette fonction est activée lorsque:
• La centrale de traitement d’air est en mode pompe à chaleur,
• La température de l’air après l’évaporateur est négative.
Cette fonction comporte des équipements supplémentaires par rapport au contrôleur C5 standard :
• Un capteur transmetteur de pression sur l’air extrait au niveau de l’évaporateur
• Une sonde de température d’air après l’évaporateur
• Un “by-pass” (vanne motorisée) sur le circuit du fluide réfrigérant.
Le transmetteur de pression mesure la perte de charge sur l’air au travers de l’évaporateur. La valeur de
pression différentielle initiale (batterie propre) est mémorisée automatiquement. Cette valeur dépend du débit de
ventilation et des caractéristiques de construction de la batterie.
Lorsque la pression différentielle atteint un niveau critique (deux fois la valeur initiale), le processus de dégivrage est enclenché:
• Ouverture de la vanne “by-pass“ et libération du fluide réfrigérant chaud dans l’évaporateur
• Réduction de la la vitesse de rotation (rendement) de l’échangeur rotatif, afin de maintenir +8°C en sortie de
l’échangeur rotatif coté évaporateur
• Enclenchement du compresseur sur le rendement maximum possible.
Lorsque la fonction dégivrage est active mais que les conditions de prises en givre ne sont pas remplies, de
courts cycles de dégivrage sont enclenchés de façon préventive.
Le fonctionnement du compresseur est conditionné par le débit d’air et la pression du fluide frigorigène (valeur
minimum et maximum).
Lorsque la pression du circuit frigorifique s’approche de la valeur critique, le rendement du compresseur est réduit (vitesse). Lorsque le rendement minimum admissible par le compresseur est à son tour atteint et la pression du circuit reste
inchangée, le compresseur s’arrête. Après une certaine durée, le compresseur se remet en marche et et la pression
du circuit frigorifique est à nouveau contrôlée. Si la pression est toujours sur la valeur critique, le compresseur stoppe
à nouveau. Si cela se produit trois fois sur une période fixée – le compresseur n’est plus activé et le message “Défaut
basse pression compresseur” ou “Défaut haute pression compresseur” est affiché sur l’écran. Le bac et l’évacuation des
condensats de l’évaporateur sont équipés d’un câble chauffant, qui empêche la formation de glace et facilite l’écoulement
des condensats. Le câble chauffant est activé lorsque la température de l’air après l’évaporateur est inférieure à 0 °C.
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
17
FR
Les unités sont en conformité avec la réglementation F-GAS. La manipulation des fluides frigorigènes doit être réalisée par du personnel certifié.
2.4. Registres
Les registres de ventilation sont réalisés en aluminium ou en acier galvanisé.
Les registres s’assemblent sur l’unité à l’aide de vis.
1 2
5
5
6
4
3
1. Volets en aluminium ou en acier galvanisé
2. Joint d’étanchéité
3. Plaque support du servomoteur
4. Arbre de commande du registre
5. Détail de fixation
6. Vis
Installation des servomoteurs électriques sur les registres.
Les registres sont pilotés par des servomoteurs électriques.
Si l’unité est installée à l’extérieur, tous les servomoteurs situés dehors devront être protégés contre l’humidité
et la poussière.
1
2
1. Servomoteur électrique fixé à l’unité de traitement d’air installée dans un local technique.
2. Servomoteur électrique fixé, sous la trappe, à l’unité de traitement de l’air installée à l’extérieur
2.5. Filtres à air et procédure de remplacement
Les filtres utilisés sont synthétiques ou en fibre de verre.
Pour un bon fonctionnement de l’unité de traitement d’air, les filtres encrassés doivent être changés chaque fois que nécessaire.
Le niveau de pression auquel il est conseillé de remplacer les filtres et les mesures requises sont indiqués dans
les fiches de sélections techniques.
18
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
1
1
1. Porte-filtre supérieur
2. Porte-filtre inférieur
3. Filtre jetable
2
2
3
Contrôle de l’encrassement des filtres
Remplacer les filtres en cas de colmatage. Nous recommandons un remplacement au moins deux fois par an,
avant et après la saison de chauffage, ou plus souvent. Les filtres colmatés déséquilibrent le système de ventilation
et augmentent la consommation énergétique de l’unité de traitement d’air.
Notez que si l’unité de traitement d’air fonctionne à bas régime, les filtres devront être contrôlés à la vitesse
maximale. Ils ne servent qu’une seule fois, et nous déconseillons de les nettoyer. L’unité doit être arrêtée avant
tout remplacement des filtres.
Avant tout remplacement des filtres à air, s’assurer que l’unité soit mise
hors tension et débranchée du secteur.
2.6. Batterie eau chaude, batterie eau glacée, batterie détente directe
Batterie tubes cuivre et ailettes aluminium (espacement 2.5, 3 ou 4 mm).
1
1. Batterie eau chaude
2. Batterie eau glacée
2
3
4
3. Batterie à détente directe
4. Batterie à détente directe deux circuits
Batterie eau chaude, eau glacée et détente directe sur VERSO-S
Les batteries eau chaude, eau glacée et détente directe sont directement montées à l’intérieur de l’unité.
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
19
FR
Batterie eau chaude, eau glacée et détente directe sur VERSO-P/PCF, VERSO-R/RHP
Les sections contenant les batteries eau chaude et/ou batteries froides sont isolées par laine minérale et assemblées hors de l’unité. Le montage sur site est ainsi simplifié et l’encombrement est réduit.
1
2
1. VERSO-R/RHP ou VERSO-P/PCF avec batterie eau chaude assemblée sur l’unité
2. VERSO-R/RHP ou VERSO-P/PCF avec batterie eau chaude et/ou batterie froide assemblée sur l‘unité
Types de montage des batteries à eau chaude, eau glacée ou détente directe partie supérieure de l’unité
VERSO-P/PCF, VERSO-R/RHP
1
2
3
1. VERSO-R/RHP ou VERSO-P/PCF avec batterie de chauffage et batterie froide placées sur l’armature soudées à l’extérieur de
l’unité (socle à pieds pour section batterie – en option uniquement)
2. VERSO-R/RHP ou VERSO-P/PCF avec batterie de chauffage et batterie froide suspendues à l’extérieur de l’unité (barre de suspension – en option uniquement)
3. VERSO-R/RHP ou VERSO-P/PCF avec batterie de chauffage suspendue à l’extérieur de l’unité
20
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
Assemblage d’une batterie sur unité VERSO-P/PCF et VERSO-R/RHP
(eau chaude, eau glacée ou détente directe)
Deux clés à tube sont nécessaires pour raccorder la batterie et éviter toute contrainte sur l’échangeur.
Avant toute intervention sur la batterie, s’assurer que l’arrivée d’eau
chaude soit coupée, la température de l’eau pouvant atteindre 130 °C!
Lorsque l’unité de traitement d’air est succeptible de fonctionner avec des
températures inférieures à 0 °C, il est nécessaire d’utiliser de l’eau glycolée.
Il est important de maintenir les batteries dans un parfait état de propreté,
cela implique de changer les filtres chaque fois que nécessaire, et nettoyer
la batterie périodiquement si celle-ci à tendance à s’encrasser.
En cas d’utilisation d’eau glycolée, ne jamais rejeter le glycol aux eaux usées; le récupérer et le transmettre vers
un centre de traitement approprié. Le glycol est un composant extrêmement dangereux ne devant en aucun cas
être ingéré. En cas de doute, consulter un médecin.
Eviter de respirer des vapeurs de glycol dans un espace confiné. Si vous recevez des projections de glycol
dans les yeux, rincez abondamment avec de l’eau claire (environ 5 minutes).
1
1
2
3
3
1. Goujon de montage de la batterie directe
2. Armature
3. Joint
Nettoyage et entretien de la batterie à eau
Nettoyer toujours dans le sens inverse au sens de circulation de l’air. S’assurer que la batterie soit purgée d’air. Si
l’unité est équipée d’un séparateur de gouttes, le retirer et le laver à l’eau. Vérifier que l’évacuation des condensats ne soit pas obstruée.
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
21
FR
Assemblage des sections à l’aide d’éléments de serrage
vue B
vue C
vue A
Toutes les pièces nécessaires à l’assemblage des sections sont fournis avec les centrales. Les éléments d’ajustage
doivent être positionnés, en partie supérieure, sur l’avant et l’arrière de chaque section à assembler. Avant la phase
d’assemblage, positionner le joint 12x6 sur le pourtour des sections concernées. Serrer ensuite les sections entre
elles à l’aide des vis et écrous au travers des trous prévus sur le socle de l’unité (vue A). Les deux sections doivent
être positionnées à hauteur égale afin d’aligner les éléments d’ajustage situés sur le haut de chaque section (vue B).
Les éléments d’ajustage sont vissés individuellement à la même hauteur sur chaque section, puis serrés en utilisant
les vis et écrous fournis (vue C).
Nettoyage et entretien des batteries eau et détente directe
Effectuer le nettoyage sur les ailettes aluminium dans le sens opposé au flux d’air habituel. Vérifier régulièrement
que les batteries soient purgées d’air. Lorsqu’un séparateur de gouttelettes est installé, le démonter et le rincer à
l’eau propre. Vérifier également le bon écoulement des condensats.
22
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
2.7. Batterie électrique dans les unités VERSO-S
La batterie est montée en partie centrale de l’unité de traitement d’air.
Les trois parties de l’unité sont fixées les unes aux autres.
Lorsque la puissance nécessaire dépasse 45 kW, il est possible d’utiliser
une batterie supplémentaire (maximum de 45 kW également). Cette nouvelle batterie sera alors raccordée au soufflage de l’unité (après la section
de ventilation).
Chaque section de la batterie dispose d’un interrupteur principal relié à
l’alimentation électrique.
3
1
2
1. Batterie électrique
2. Interrupteur principal de la batterie
3. Interrupteur principal de l’unité
2.8. Batterie électrique dans les unités VERSO-P/PCF et VERSO-R/RHP
La batterie se positionne sur le soufflage de l’unité et vissée sur le panneau latéral au moyen de goujons.
1
2
3
1. Goujon permettant de fixer la batterie électrique au soufflage de l’unité
2. Armature
3. Joint
Branchement d’une batterie électrique sur une unité de traitement d’air de la série
VERSO-P/PCF et VERSO-R/RHP
a) Après avoir ouvert les panneaux d’accès de l’unité de traitement d’air, connecter la batterie à l’unité (4).
b) Raccorder l’alimentation électrique à l’interrupteur de la batterie (3). Le câble traverse le presse étoupe (1).
Avant d’effectuer tout raccordement électrique, veillez à ce que l’interrupteur général soit sur Off ou à ce que l’alimentation électrique soit coupée.
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
23
FR
2
1
4
3
3
1. Presse étoupe
2. Interrupteur général de l’unité
3. Interrupteur de la batterie
4. Connexion de la batterie à l’unité
Protection thermique de la batterie électrique
Trois mesures de sécurité permettent de protéger la batterie électrique d’une surchauffe.
1. Protection automatique contre la surchauffe de la batterie (+70 °C). La protection évite ainsi que les éléments de la
batterie ne chauffent au delà de 200 °C. L’aquittement de l’alarme est automatique. La surchauffe est indiquée sur
la télécommande.
2. Protection manuelle contre la surchauffe de la batterie (+100 °C). Une fois l’alimentation électrique de la batterie
débranchée, la protection doit être aquitée manuellement en appuyant sur le bouton de réinitialisation. La surchauffe est indiquée sur la télécommande.
3. Protection automatique contre la surchauffe du triac à 60 °C. La commande de la batterie s’interrompt, la protection
reprend automatiquement et un message apparaît sur la télécommande.
Il est possible de rétablir la sécurité contre la surchauffe en appuyant sur
le bouton RESET seulement si, auparavant, les causes de la surchauffe
ont été identifées et le problème résolu.
Nettoyage et entretien de la batterie électrique
Il est recommandé d’effectuer des inspections et nettoyages réguliers des batteries. Vérifier les élements de
chauffage. La batterie doit être nettoyée avec un aspirateur au niveau de l’entrée d’air et avec un souffleur d’air
au niveau de la sortie d’air. Vérifier si la batterie électrique est correctement fixée, si les câbles et connexions
ne sont pas endommagés et si aucun élément de chauffe n’est tordu. Ces derniers peuvent être endommagés
ou tordus à cause de variations de température ou des turbulences dues à la circulation de l’air. Vérifier que la
batterie électrique est vierge de tout élément inutile et qu’aucun élément de chauffe n’est obstrué: ce pourrait
engendrer une odeur désagréable et dans le pire des cas, la poussière peut brûler. La circulation de l’air à travers
la batterie doit être supérieure à 1,5 m/s. Il est possible de nettoyer les éléments de chauffe à l’aide d’un aspirateur
ou d’un chiffon humide.
24
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
2.9. Accessoires pour montage extérieur
Les unités de traitement d’air prévues pour être utilisées à l’extérieur, peuvent être équipées d’une toiture avec
plis d’évacuation sur sa face arrière.
Chaque section dispose d’une toiture qui lui est propre et qui doit être montée uniquement sur la section
correspondante.
6
5
4
7
1
3
3
3
2
10
8
9
11
1. Toît
2. Plaque de toiture
3. Rail de jonction
4. Grille air neuf
5. Grille de rejet
6. Ailettes pare pluie
7. Protection servomoteur
8. Vis pour toiture
9. Support de toiture frontale
10. Support de toiture intermédiaire
11. Support de toiture latéral
La toiture doit être montée sur chaque module avant qu’ils ne soient reliés entre eux.
Processus de montage dans le cas où la toiture est livrée séparément:
1. Sur l’avant de l’unité, fixer le support de toiture frontal avec les vis 4.2 × 13.
2. Poser les plaques de toiture (2). Trouver la bonne place pour le support intermédiaire (10). Repérer la position.
Oter les plaques de toiture.
3. Fixer le support intermédiaire (10) à l’aide des vis 4,2 × 13.
4. Fixer les plaques de toitures (2) à l’aide des vis 4,8 × 20.
5. Sur les modules latéraux, fixer le support de toiture latéral (11). Pour la section centrale il n’y a pas de support
latéral.
6. Les toitures des différents modules doivent être reliées entre elles par les rails de jonction (3) à l’aide de vis
(8) 4,8 × 20 avec joints.
D’autres caissons et grilles externes peuvent être montés sur l’entrée et le rejet d’air.
En outre, prévoir un jointement d’étanchéité si les unités sont utilisées à
l’extérieur. Ce produit n’est pas fourni avec l’unité.
Il est nécessaire de protéger les tubes d’évacuation des condensats
contre les risques de givre.
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
25
FR
3. TRANSPORT DES UNITÉS
Transport des unités de traitement d’air par grue, chariot élévateur ou transpalette
L’unité doit être transportée seule.
Pendant le transport, chaque section est fixée à une palette de bois et emballée.
Brides et registres sont fournis non montés. Ils se trouvent en haut de chaque section. Les joints, connecteurs et
boulons de fixation se trouvent à l’intérieur. Le socle est séparé de l’unité pendant le transport.
Lors du chargement ou du déchargement de l’unité à l’aide d’une grue, les sangles doivent être placées aux
endroits adéquats.
Un chariot élévateur ou un transpalette pourra être utilisé, comme indiqué en illustration.
A
B
D
C
E
A. Chaque partie de l’unité est soulevée par une grue sur une palette
B. L’unité est transportée sur une palette par un chariot élévateur
C. Une section de l’unité est transportée sur une palette par un chariot élévateur
D. Une section de l’unité est transportée sur une palette par un transpalette
E. Deux transpalettes transportent l’unité sur une palette
26
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
4. INSTALLATION
4.1. Espace d’entretien
Un espace est nécessaire à la bonne inspection et à l’entretien de l’unité. Cet espace est également nécessaire
lorsqu’il faut changer des pièces ou l’unité entière.
Pour remplacer certains composants, il peut être nécessaire de démonter l’unité en tout ou partie.
L’espace d’entretien minimal doit permettre de changer les filtres de l’unité de traitement d’air.
Taille de l’unité
A
Amin
H
B
10
1000
850
500
500
20
1150
950
500
500
30
1300
950
500
500
40
1500
950
500
500
50
1700
950
500
500
60
1900
950
500
500
70
2100
950
500
500
80
2300
950
500
500
90
2500
950
500
500
La porte centrale des unités VERSO-P/PCF, VERSO-R/RHP ne s’ouvre
que si les portes latérales sont ouvertes.
H
B
A min
A
A espace recommandé pour l’entretien de l’unité
Amin espace minimal nécessaire au bon fonctionnement de l’unité
H espace libre au-dessus de l’unité de traitement d’air
B espace recommandé derrière l’unité de traitement d’air
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
27
FR
4.2. Installation et assemblage
Avant d’installer l’unité, il convient de retirer les éléments de transport. Si elle n’a pas été transportée sur son socle
de positionnement, les sections seront retirées des palettes et placées sur ce socle.
L’unité sera installée sur une base plane et solide à l’endroit voulu. Selon le poids de l’unité, qui figure dans les
caractéristiques techniques, les dimensions et d’autres paramètres importants, des calculs devront être effectués.
Si des pieds réglables ont été commandés avec l’unité, ils permettront de lui donner une bonne assise (jusqu’à
50 mm).
Si la surface d’installation est inégale, l’unité risque de se déformer. Les
portes peuvent ne plus fermer correctement et des fuites peuvent apparaître entre les sections jointes.
Il est conseillé d’appliquer un joint compensateur entre l’unité de traitement d’air et son socle.
Il est interdit d’installer les unités les unes sur les autres.
Connexions électriques entre les éléments – se reporter au chapitre raccordement électrique.
1
1
2
1. Emplacement de la clé d’ouverture/fermeture des portes pendant le transport de l’unité de traitement d’air.
2. Clé.
Niveau de bruit des unités de traitement d’air
Les informations concernant les niveaux de bruits émis par les unités de traitement d’air sont communiquées dans
les fiches techniques de celles-ci. Il convient d’en tenir compte au moment de leur installation. Le confort dans les
locaux dépend non seulement de la CTA, mais de la qualité du système de ventilation, de la qualité de l’installation
et d’autres facteurs (moyens utilisés pour diminuer le bruit, etc.).
Recommandations:
• Ne pas installer l’unité de traitement d’air à moins de 500 mm d’un mur (si nécessaire, utiliser des matériaux
permettant d’atténuer le bruit, tels que la laine minérale).
• Veiller à ce que les vibrations produites par les gaines de ventilation ne se transmettent pas à la structure du
bâtiment. Les gaines doivent aussi être choisies selon leur capacité à ne pas engendrer bruit ou vibrations
supplémentaires.
• L’unité de traitement d’air sera installée sur une base solide et lourde, en rapport avec la masse de la CTA et
les normes de construction.
28
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
4.3. Raccordement des gaines de ventilation
Raccordement des gaines de ventilation
Les gaines se raccordent aux unités sur cadre METU de 20 mm.
Les unités de taille 60, 70, 80 et 90 ont des raccordements sur cadre METU de 30 mm.
Raccordement des registres à la gaine de ventilation
2
1
1. Boulon
2. Agrafe d’assembage
3. Raccordement coté unité de traitement de l’air
4. Bride coté gaine
5. Joint d’étanchéité
3
4
5
Fixation entre bride de la gaine de ventilation
Boulons M8 x 20 vissés dans les angles. Joint d’étanchéité.
2
1
1. Boulon
2. Profl en C pour fxation de la bride
3. Joint adhésif monoface
3
2
4.4. Evacuation des condensats
Le coude du siphon doit être positionné sur la sortie de condensats. La conduite d’évacuation ne doit pas gêner
l’accès aux différentes sections de l’unité ni endommager des éléments de construction. Si la ligne d’évacuation
traverse des zones froides, elle devra être isolée pour empêcher tout risque de givre. L’utilisation d’un câble
chauffant peut être nécessaire.
Montage du siphon sur une section en dépression
Lorsque le ventilateur est positionné après la section avec bac à condensats, celui-ci génère une dépression
à l’intérieur de la section. Il est alors très important d’installer correctement le siphon pour éviter tout risque de
répendre de l‘eau dans le local technique. La hauteur H1 en mm doit être au moins équivalente à la moitié de
la valeur de dépression à l’intérieur de l’unité (valeur en mm de CE). La hauteur H2 en mm doit être au moins
équivalent à la valeur de dépression à l’intérieur de l’unité (valeur en mm de CE).
Siphon à vanne sphérique
Siphon sans vanne
H2
95
106
DN 40
Ø 32
Condensats
25-240
Condensats
H1, H2
H1
140-310
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
29
FR
Attention: un siphon devra être installé sur chaque collecteur de condensats afin d’évacuer totalement les eaux usées et d’éviter toute odeur désagréable dans le système de ventilation.
Si l’unité de traitement d’air se trouve à l’extérieur, il convient de chauffer
le siphon et les tuyaux de purge au moyen d’un câble chauffant (lorsque
la température extérieure est inférieure à 0 °C). Siphon et tuyaux de purge
doivent, en outre, être enveloppés d’un matériau isolant.
Montage du siphon sur une section en pression
Lorsque le ventilateur est positionné avant la section avec bac à condensats, celui-ci génère une pression à l’intérieur de la section. Dans ce cas de figure l’eau de condensats s’évacue naturellement de la CTA et ne nécessite
pas de préconisation d’installation particulière. Un siphon standard est suffisant.
RECOMMANDATION : Le siphon ne doit pas avoir un diamètre de raccordement inférieur au diamètre d’évacuation.
4.5. Tests et vérifications avant mise en service de l’unité
•
•
•
•
•
•
•
Nettoyer la poussière issue de la phase d’installation.
S’assurer que les câbles soient bien connectés.
Débarrasser l’unité de tous les supports, cartons et autres objets laissés sur place après l’installation.
Fermer toutes les portes et trappes, et fixer correctement les capots de protection.
Vérifer que les registres s’ouvrent et se ferment correctement.
S’assurer que les échangeurs de chaleur soient bien connectés.
L’unité de traitement d’air ne peut démarrer que sur ordre du système de régulation (si la CTA bénéfcie de la
régulation du fabricant, se reporter au manuel d’utilisation du système de régulation).
• Si l’unité de traitement d’air n’est pas équipée du système de régulation du fabricant, la société en charge de
l’installation du système de commande automatique reste seule responsable du bon fonctionnement et de la
fiabilité de l’unité.
• Avant de mettre l’unité en marche, une inspection du réseau doit être effectué.
Conditions de garantie des unités de traitement d’air
La garantie sera nulle et non avenue si l’unité est installée ou utilisée de manière impropre, si elle a subi des
dommages d’ordre mécanique, si les pièces qui la composent sont remplacées sans autorisation et si les
conditions de fonctionnement ne sont pas adaptées (environnement agressif, humidité, etc.).
Il est interdit de détruire délibérément les châssis, ventilateurs, moteurs et toute autre pièce des unités de
traitement de l’air pendant la durée de la garantie. Si cette condition n’est pas remplie, l’unité ne sera pas couverte
par la garantie.
Pendant la durée d’exploitation de l’unité, les contrôles et vérifcations effectués par l’utilisateur devront être
notés dans le cahier d’entretien. Un personnel qualifé agréé par l’utilisateur tiendra ce document à jour.
Pendant la durée d’exploitation de l’unité, il est important de vérifer les composants qui se salissent le plus vite
(fltres et échangeurs de chaleur, par exemple). Des contrôles seront effectués tous les 4 mois, qui consisteront
à s’assurer que l’échangeur de chaleur est en bon état, et que le siphon, la purge des condensats et les autres
éléments de l’unité ne sont pas sales. Lorsque les filtres sont encrassés, le système d’alarme nous en informe. Ce
dernier doit être installé en même temps que l’unité.
Contrôles et entretiens devront être effectués par une personne qualifée.
Il convient de suivre les consignes relatives au système de chauffage pendant toute la durée d’exploitation
de l’unité.
Les conditions de garantie spécifiques sont dans la liste des garanties
de l’unité.
30
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
5. RACCORDEMENT ELECTRIQUE
Les tâches liées au raccordement électrique doivent être effectuées par du personnel qualifié. Les recommandations qui suivent doivent être respectées lors de l’installation.
Il est recommandé de poser les câbles de commande séparément des
câbles d’alimentation, ou d’utiliser des câbles blindés. Dans ce cas, il est
nécessaire de mettre la protection de câblage à la terre!
5.1. Connexion entre les sections de l’unité
Lors de l’assemblage des sections de l’unité (voir 4.2 – Assemblage des unités de traitement d’air), les liaisons
internes de communication et de puissance doivent être connectées.
Respecter scrupuleusement la numérotation des connecteurs et les repérages appropriés (voir schéma électrique de l’unité).
Lors d’un démontage ultérieur de l’unité, ne pas tirer sur les connectiques!
5.2. Raccordement de l’alimentation électrique
L’alimentation électrique (400V AC, 50 Hz) est à connecter sur l’interrupteur principal, à disposition sur la section
échangeur, au milieu de la centrale de traitement d’air. Avant d’effectuer le raccordement électrique, l’interrupteur
doit être installé et fixé sur une paroi rigide. Le raccordement à la terre est impératif !
L’unité doit être raccordée à l’installation fixe par câble rigide type U1000
R02V et protégée via un disjoncteur différentiel de 300 mA.
Les câbles nécessaires à l’alimentation de l’unité et de la batterie électrique doivent être dimensionnés suivant
l’intensité maximum indiquée dans la fiche technique. Les types de câbles sont précisés dans le tableau 5.2.
5.2 Tableau. Type de câble d‘alimentation électrique
Intensité, A
Type de câble
15
5 x 1,5 mm2 (Cu)
21
5 x 2,5 mm2 (Cu)
27
5 x 4,0 mm2 (Cu)
34
5 x 6,0 mm2 (Cu)
50
5 x 10,0 mm2 (Cu)
70
5 x 16,0 mm2 (Cu)
85
5 x 25,0 mm2 (Cu)
Avant la mise sous tension électrique, s’assurer impérativement que la mise à la terre ait été correctement réalisée.
5.3. Raccordements électriques des éléments externes
L’unité de traitement d’air dispose d’un bornier spécifique pour les câblages externes, localisé dans le régulateur,
dans la partie centrale (section échangeur). Tous les éléments de pilotage externes se raccordent directement
sur ce bornier.
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
31
FR
Régulateur avec bornier de connexions externes
1
2
3
Illustration 5.3 a
1. Connexion pour boîtier de commande déporté
2. Connexion Ethernet pour réseau interne ou supervision
3. Fusible 1A
Détails des connexions externes disponibles
Illustration 5.3 b
32
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
5.4. Installation des sondes de température
La sonde de température de soufflage B1 (Illustration 5.4 a) doit être positionnée sur la gaine de soufflage à un
endroit adapté, après la batterie chaude et/ou batterie froide s’il y a lieu. La distance minimale entre la sonde et la
sortie de l’unité ne doit pas être inférieure à la diagonale de la section de gaine rectangulaire.
La sonde antigel B5 (Illustration 5.4 b) est à positionner sur le tuyau de retour d’eau, vissée dans l’emplacement prévu à cet effet. Il est fortement recommandé d’isoler thermiquement le capteur !
Sonde de température de soufflage B1
Sonde de température antigel B5
Illustration 5.4 a
Illustration 5.4 b
5.5. Montage du panneau de commande
1. Le panneau de commande doit être installé à l’intérieur des locaux, en respectant les conditions suivantes :
1.1. Plage de température: 0 °C ... 40 °C;
1.2. Limites d’humidité relative: 20 % ...80 %;
1.3. Le boîtier doit être protégé de toute projection ou écoulement d’eau (IP X2).
2. La hauteur de l’installation ne doit pas être inférieure à 0,6 m du sol.
3. La connexion du panneau de commande est prévue via l’orifice à l’arrière.
4. La fixation du panneau de commande se fait à l’aide de deux vis sur le fond du boîtier.
5.6. Raccordement du panneau de commande
Yellow (A)
( ) White
Green (B)
(+) Red
Le panneau de commande se raccorde sur le régulateur (voir illustration 5.3 a). La longueur du câble pour relier le
panneau avec l’unité ne doit pas dépasser 150 m. Le type de câble est spécifié sur le schéma électrique de l’unité.
Yellow (A)
( ) White
Green (B)
(+) Red
Yellow (A)
( ) White
Green (B)
(+) Red
5.6 Illustration: Connexion du panneau de commande
Les caractéristiques et section de câbles pour le raccordement du panneau de commande sont spécifiées sur le schéma électrique de l’unité!
Yellow (A)
( ) White
Green (B)
(+) Red
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
33
FR
6. MANUEL D’UTILISATION
6.1. Système de régulation
Le système de commande des unités de traitement de l’air assure le
contrôle des processus se produisant à l’intérieur de l’unité.
Le système de régulation se compose de:
• Module de régulation principal
• Disjoncteur et interrupteur de proximité (suivant le type d’unité)
• Panneau de commande à positionner à un endroit fonctionnel pour
l’utilisateur
• Disjoncteur et interrupteur de proximité
• Sondes de pression et de température
Le panneau de commande (Illustration 6.1) permet de piloter l’unité
à distance. Un écran tactile permet l’accès à l’ensemble des paramètres.
6.1 Illustration:
Panneau de commande
6.2. Ecran du panneau de commande
Heure
Indication des fonctions
actives
16:30
21,9 °C
21,3 °C
Température
Sélection du
mode de fonctionnement
ECONOMY 1
Affichage des principaux
paramètres
Permutation des différents
affichages
Menu
Légende des différents symboles
Température de
soufflage
Ventilateurs en fonctionnement
Température d’air
extrait
Augmentation automatique des débits d’air (voir
chapitre Fonctions)
Débit de soufflage
Débit d’extraction
34
Réduction automatique
des débits d’air (voir
chapitre Fonctions)
Humidification activée
Rafraîchissement nuit
d’été
Fonctionnement sur
plages horaires
Fonctionnement sur
périodes vacances
Humidité air soufflé
Récupérateur en fonctionnement
Fonction OVR “Override”
Humidité air extrait
Batterie chaude activée
Défaut / alarme
Qualité de l’air
extrait
Batterie froide activée
L’air extrait est recyclé
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
6.3. Affichage des paramètres
Les principaux paramètres de fonctionnement de l’unité sont affichés sur quatre écrans: températures, débits
d’air, qualité de l’air (ou humidité) et énergie récupérée.
Tous les autres paramètres sont accessibles dans le menu “vue d’ensemble” (voir p. 36).
16:30
16:30
16:30
16:30
21,9 °C
21,3 °C
12500 m3/h
13100 m3/h
60% RH
800 ppm
90%
18 kW
Température
Flux d’air
Qualité de l’air
Les économies d’énergie
ECONOMY 1
ECONOMY 1
ECONOMY 1
ECONOMY 1
6.4. Sélection du mode de fonctionnement
Six modes de fonctionnement sont paramétrables. Il est possible d’activer directement l’un d’entre eux à partir
de l’écran principal:
• Deux modes „Comfort“ et deux modes „Economy“, permettent de régler ainsi quatre fonctionnements différents: débit d‘air et température.
• Un mode „Special“ permet en plus des réglages précédents de pouvoir bloquer la demande en chaud ou en
froid.
• Une position „OFF“ stoppe intégralement l‘unité.
16:30
ECONOMY 1
Modes de fonctionnement
21,9 °C
21,3 °C
COMFORT 1
Débit d’air soufflage
1250 m3/h
COMFORT 2
Débit d’air reprise
1250 m3/h
ECONOMY 1
Consigne
20 °C
ECONOMY 1
Température
SPECIAL
ECONOMY 1
OFF
Réinitialisation des paramètres
6.5. Menu principal
La touche “Menu” (en bas à droite) donne l’accès à quatre thématiques:
16:30
Menu
21,9 °C
21,3 °C
Vue
d’ensemble
Planification
Fonctions
Réglages
Température
ECONOMY 1
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
35
FR
6.5.1. Accès au menus détaillés
Les principaux paramètres sont directement accessibles à partir de l’écran principal (Chapitre 6.3). Toutes
les autres informations concernant le fonctionnement
de l’unité, les défaillances ou les consommations sont
détaillées au travers de sous-menus.
Vue d’ensemble
Menu
Alarmes
Compteur d’opérations
Vue
d’ensemble
Planification
État du rendement
Information détaillée
État des filtres
Fonctions
Réglages
Inspection éclairage
6.5.1.1. Alarmes
Ce menu affiche les éventuels défauts et leur localisation.
Après élimination de la panne (voir chapitre 6.8),
le message d’erreur peut être effacé avec la touche
“Delete”. La touche “History” permet d’accéder aux
50 dernières alarmes.
6.5.1.2. Compteur de fonctionnement
Ce menu affiche le temps de fonctionnement des ventilateurs de soufflage et reprise, batterie électrique et la
puissance récupérée par l’échangeur.
6.5.1.3. Efficacité et rendement
Affichage en temps reel de l’efficacité de l’unité:
• rendement thermique de l’échangeur;
• économies d’énergies (ou indépendance énergétique de l’unité): capacité de l’unité à satisfaire la
consigne sans appoint extérieur (ex: 90% => 10%
proviennent d’une source de chauffage additionnelle);
• puissance récupérée par l’échangeur.
Alarmes
Réchauffeur d’air
121 kWh
3B
Échec de calibration VAV
Ventilateur de soufflage
873 h
Ventilateur d’extraction
875 h
L’énergie récupérée
1440 kWh
Delete
History
État du rendement
Information détaillée
Rendement de l’échangeur
83%
Temperature de soufflage
21,9 °C
Les économies d’énergie
90%
Temperature de reprise
22,1 °C
La récupération d’énergie
4,1 kW
Temperature extérieure
16,6 °C
6.5.1.4. Informations détaillées
Toutes les lectures de capteurs de températures,
le fonctionnement de chaque élément de l’unité et
d’autres informations détaillées sont disponibles dans
ce menu.
6.5.1.5. Etat des filtres
Ecran permettant de visualiser le niveau d’encrassement des filtres et d’effectuer la
calibration filtre propre.
Il est nécessaire d’effectuer un étalonnage initial des filtres
lors du premier démarrage de l’unité. Par la suite, il est impératif d’ effectuer un étalonnage après chaque remplacement
des filtres.
6.5.1.6. Eclairage intérieur
Dans ce menu vous pouvez allumer/éteindre la lumière à l’intérieure de l’unité (si
disponible). Ce menu apparait uniquement si l’option a été commandée.
36
Compteur d’opérations
21A
Surchauffe batterie électrique
Temperature d’eau
25,3 °C
Débit d’air soufflage
350 m3/h
1/3
État des filtres
Encrassement filtre air neuf
55%
Encrassement filtre air extrait
60%
Calibration des filtres propres
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
6.5.2. Fonctions supplémentaires
case vide: fonction non active
gcase grise: fonction active, mais actuellement non exploitée
case bleue: fonction active en cours de fonctionnement
Fonctions
Menu
Dans ce menu, il est possible d’activer certaines fonctions additionnelles.
Contrôle qualité
d’air
Fonctionnement#
sur demande
Vue
d’ensemble
Planification
Compensation
temperature
extérieure
Refroidissement#
nuit été
Fonctions
Réglages
Contrôle temperature minimum
1/2
6.5.2.1. Contrôle de la qualité de l’air
La fonction peut être pilotée par différent type de capteur:
• capteur transmetteur CO21 [0...2000 ppm],
• capteur transmetteur de qualité d’air COVq [0...100 %],
• capteur transmetteur de pollution COVp [0...100 %],
• capteur transmetteur d’humidité relative [0...100 %],
• capteur transmetteur de température [0...500 C].
Selon le type de capteur présélectionné, déterminer une valeur de consigne
et un mode de fonctionnement associé; les débits de ventilation seront automatiquement ajustés afin de maintenir cette consigne. Lorsque la mesure dépasse la
consigne préréglée, les débits de ventilation sont progressivement augmentés, et
une fois revenus à la consigne, les débits sont rétablis à leur niveau initial. Exemple
avec un capteur de CO2 et une consigne à 800 ppm, les débits augmenteront
lorsque la mesure de CO2 passera au-dessus des 800 ppm jusqu’à ce que celle-ci
commence à diminuer. Les débits seront progressivement rétablis lorsque la valeur
de CO2 s’approchera de la consigne de 800 ppm.
Contrôle qualité d’air
Actif
Consigne 1
1000 ppm
Mode 1
COMFORT 1
Consigne 2
880 ppm
Mode 2
COMFORT 2
Réinitialisation des paramètres
La fonction de qualité de l’air ne peut être activée en même temps que
les fonctions suivantes:
• rafraîchissement de nuit d’été
• contrôle temperature minimum
• compensation température extérieure
6.5.2.2. Fonctionnement sur demande
Cette fonction permet le relancer le démarrage de l’unité lorsque celle-ci est arrêtée,
suivant un seuil réglable en provenance d’un capteur transmetteur.
La fonction peut être active à partir des capteurs suivants:
• capteur transmetteur CO2
• capteur transmetteur de qualité d‘air VOCq
• capteur transmetteur de pollution VOCp
• capteur transmetteur d‘humidité
• capteur transmetteur de température.
Le fonctionnement sur demande (marche/arrêt) utilise les mêmes entrées que le capteur utilisé sur la fonction «contrôle de qualité d’air».
Fonctionnement#sur
demande
Actif
Consigne
1000 ppm
Réinitialisation des paramètres
Le capteur transmetteur doit être équipé d’une sortie analogique
(0…10 VDC) pour cette fonction.
1
Réglage d’usine.
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
37
FR
6.5.2.3. Compensation température extérieure
La fonction ajuste les débits d’air en fonction des conditions de température extérieure sur la base de critères de confort ou de coût déterminés par l’utilisateur. Il est
ainsi possible d’entrer quatre points de température; deux pour la période «hiver» et
deux pour la période «été». Lorsque les points de température de départ et d’arrêt
ont été rentrés, les débits d’air de ventilation varient proportionnellement à la variation de température extérieure entre le débit nominal réglé et le minimum disponible
sur l’unité: 20 % (valeur fixe). Il est également possible de ne rentrer qu’une seule
saison, dans ce cas les points de température de départ et d’arrêt de la saison non
utilisés doivent avoir la même valeur.
La fonction de compensation température extérieure ne fonctionne pas
lorsque la fonction rafraîchissement nuit d’été est active.
Compensation
air#extérieure
Actif
Arrêt hiver
-15 °C
Départ hiver
5 °C
Départ été
25 °C
Arrêt été
35 °C
Réinitialisation des paramètres
Niveau de
ventilation, %
Température
extérieure, °C
F1 – débit d‘air nominal programmé
F2 – débit d‘air minimum 20 %
W1 – point de départ de la compensation hiver
W2 – point d‘arrêt de la compensation hiver
S1 – point de départ de la compensation été
S2 – point d‘arrêt de la compensation été
6.5.2.4. Rafraîchissement nuit d‘été
La fonction rafraîchissement nuit d’été permet d’exploiter la fraicheur nocturne disponible à l’extérieur durant les périodes estivales. L’unité peut ainsi utiliser la ventilation pour évacuer la chaleur excessive emmagasinée dans les locaux pendant
la journée.
La fonction s’active sur la période nocturne (de 00:00h à 06:00h) que l’unité soit
en fonctionnement ou bien à l’arrêt. Les conditions de températures sont préréglées
d’usine et deux consignes de température intérieure sont paramétrables pour assurer le déclenchement et l’arrêt de la fonction.
Lorsque la fonction est activée, les ventilateurs fonctionnent sur le débit maximum de l’unité (100 %), la récupération est stoppée et les batteries chaudes et
froides sont inhibées.
Refroidissement#nuit été
Actif
Départ, si intérieur
25 °C
Arrêt, si intérieur
20 °C
Réinitialisation des paramètres
Le rafraîchissement nuit d’été est prioritaire sur les fonctions «compensation température extérieure» et «régulation sur qualité de l’air».
6.5.2.5. Contrôle de température minimale
En période hivernale, la fonction contrôle la température de soufflage par rapport à
la consigne. Lorsque la capacité de chauffage disponible est insuffisante ou que la
récupération ne permet plus de maintenir la consigne de température, cette fonction
permet de réduire automatiquement le débit d’air pour maintenir une valeur minimale réglable. Il est possible d’agir sur le soufflage et la reprise ou bien uniquement
sur le débit de soufflage. Les débits sont progressivement réduits jusqu’au minimum
de l’unité: 20 %.
En été, lorsque l’unité fonctionne avec une batterie froide, cette fonction agit de
la même façon en réduisant la puissance froide pour ne pas avoir une température
de soufflage trop basse.
Cette fonction est prioritaire sur les autres gestions de débit d’air tel que
«compensation température extérieure» ou «VAV».
38
Temperature minimum ...
Actif
Consigne
15 °C
Réinitialisation des paramètres
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
6.5.2.6. Fonction prioritaire „OVR“ (Override)
Fonction OVR
La fonction de contrôle prioritaire (OVR) peut être active par simple contact externe
Actif
(voir illustration 5.3 b) ou accessoires: chronorupteur, thermostat, hygrostat etc. …
Lorsque le contact est activé, l’unité ignore le mode de fonctionnement en cours et
OVR
bascule sur l’un des modes présélectionnés ci-dessous:
si “on”
• arrête le fonctionnement de l‘unité,
Mode
• bascule l‘unité vers le mode “Comfort1”
ECONOMY 1
• bascule l‘unité vers le mode “Comfort2”
• bascule l‘unité vers le mode “Economy1”
• bascule l‘unité vers le mode “Economy2”
• bascule l‘unité vers le mode “Special”
• bascule l’unité vers un programme horaire interne.
Réinitialisation des paramètres
La fonction OVR propose trois modes de fonctionnement sélectionnables suivant les différents besoins:
1. Le mode «si on» – le contact active la fonction OVR uniquement lorsque l’unité est en fonctionnement.
2. Le mode «si off» – le contact active la fonction OVR uniquement lorsque l’unité est arrêtée.
3. Le mode «Permanent» – le contact active la fonction OVR quelque soit le mode fonctionnement en cours.
La fonction OVR possède la plus haute priorité, et ignore tous les autres
modes de fonctionnement. La fonction est active aussi longtemps que le
contact reste fermé.
6.5.2.7. Contrôle de l’humidité
La fonction de contrôle de l’humidité permet de maintenir une consigne réglable
d’humidité relative sur l’air traité. Il est alors nécessaire d’utiliser un capteur transmetteur d’humidité (ou deux suivant le mode de régulation souhaité). Il existe deux
modes de contrôle disponibles:
• Soufflage. La valeur d’humidité relative au soufflage est maintenue constante à
l’aide d’un capteur transmetteur d’humidité en gaine (B9).
• Ambiance. La valeur d’humidité relative intérieure est maintenue constante à
l’aide d’un capteur transmetteur d’humidité en ambiance ou sur le l’air extrait
(B8). La valeur limite d’humidité au soufflage est alors contrôlée par un capteur
transmetteur ou hygrostat (B9).
Contrôle de#l’humidité
Actif
Consigne 1
55% RH
Mode 1
COMFORT 1
Consigne 2
30% RH
Mode 2
ECONOMY 2
Réinitialisation des paramètres
Plusieurs modes de régulation et de contrôle de l’humidité sont disponibles:
• Humidification de l’air. Il s’agit d’un signal de commande 0…10 V reflétant
directement le besoin en humidification de 0 à 100 %. Lorsqu’un besoin en humidification est nécessaire, le
signal de commande est émis sur la sortie TG3 du régulateur.
• Déshumidification de l’air. Il s’agit d’un signal de commande 0…10 V reflétant directement le besoin en
déshumidification de 0 à 100 %. Lorsqu’un besoin en déshumidification est nécessaire, le signal de commande est émis sur la sortie TG3 du régulateur.
• Déshumidification par refroidissement puis chauffage de l’air. La déshumidification est effectuée en utilisant les batteries de chauffage et refroidissement interne à la centrale. Lorsqu’il y a plusieurs batteries il est
possible de prédéterminer celles dédiées à la déshumidification.
• Humidification et déshumidification de l’air. L’humidification de l’air est pilotée par le signal de commande
0 … 10 V émis sur la sortie TG3 du régulateur, et la déshumidification de l’air est assurée par les batteries
froides et chaudes internes à la centrale.
Lorsque la fonction de régulation de l’humidité est activée, elle prévaut sur
les fonctions contrôle de qualité d’air et de recirculation. En humidification
ou déshumidification ces fonctions sont alors bloquées.
La Fonction de contrôle de l’humidité doit être précisée lors de la commande.
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
39
FR
6.5.2.8. Contrôle caisson de mélange/recirculation
Lorsque la centrale est équipée d’un caisson de mélange/recirculation, il est possible de contrôler celui-ci afin de moduler l’air recyclé ou l’apport d’air neuf.
Le contrôle du caisson peut s’effectuer sur les modes:
• Qualité de l’air1. Il est possible de moduler la quantité d’air neuf introduit en
fonction de la qualité de l’air ambiant. Prévoir une sonde raccordée sur l’entrée
«Sonde de qualité d’air». La consigne est réglable et maintenu constante par
augmentation ou réduction de l’apport d’air neuf.
La sonde de qualité d’air permettant la modulation du caisson
de mélange utilise la même entrée que la fonction «contrôle de
qualité d’air».
Contrôle de recirculation
Valable
Consigne 1
800 ppm
Minimum air neuf 1
30%
Mode 1
COMFORT 1
Réinitialisation paramètres
1/2
• Température extérieure. La modulation d’air recyclé s’effectue suivant une courbe de température à définir :
Air recyclé, %
Température extérieure,
0
С
• Programme horaire. Il est possible de programmer les périodes et le pourcentage d’ouverture du caisson
de mélange/recirculation suivant des plages horaires. Les périodes sont définies dans le menu «programmes
horaires».
• Contact externe. La recirculation peut être pilotée par un contact externe (interrupteur, relais, chronorupteur, etc.) directement connecté sur le régulateur (voir illustration 5.3 b). La fermeture du contact bascule les
registres sur la position de recirculation ou mélange souhaité.
6.5.3. Planification
6.5.3.1. Programmation hebdomadaire
Vingt programmes horaires sont disponibles sur l’unité. Pour chaque programme il est possible de régler
le mode de fonctionnement, les jours de la semaine
et la durée.
Planification
Menu
Menu permettant de planifier des modes de fonctionnement suivant des plages horaires hebdomadaires
ou annuelles.
Fonctionnement
Vacances
Vue
d’ensemble
Planification
Fonctions
Réglages
Programme de fonctionnement
Actif
Programme 1
Recirculation
Programme 2
Mode de fonctionnement
COMFORT 1
Jours de semaine
Lu/Ma/Me/Je/Ve/Sa/Di
Heure de départ
00:00
Heure d’arrêt
24:00
1
Réglage d’usine.
40
Ajouter un nouveau
programme
Supprimer le programme
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
6.5.3.2. Période de vacances
Une horloge annuelle permet la programmation sur
des périodes plus longues (ex. vacances). Dix périodes annuelles sont disponibles et libres de mode de
fonctionnement.
Vacances
Vacances 2
Modes de fonctionnement
MODE VEILLE
Vacances 1
De
12/14
Jusqu’à
12/26
Add new holiday
6.5.3.3. Plages horaires de recirculation
Il est possible de programmer jusqu’à 5 plages horaires
de recirculation ou mélange. Le niveau de recirculation
(air recyclé) est exprimé en pourcentage.
Ce menu est accessible uniquement lorsque le
contrôle du caisson de recirculation/mélange est activé.
Delete holiday
Recirculation
Programme 2
Niveau
63%
Programme 1
Jours de semaine
Lu/Ma/Me/Je/Ve/Sa/Di
Heure de départ
20:00
Heure d’arrêt
24:00
Ajouter un nouveau
programme
Supprimer le programme
Menu
Réglages
6.5.4. Réglages
Ce menu permet d’accéder aux différents réglages des
paramètres de fonctionnement de l’unité.
Vue
d’ensemble
Planification
Centrale de traitement
d’air
Fonctions
Réglages
Personalisation
6.5.4.1. Réglage des modes de fonctionnement
Contrôle de la température
Plusieurs modes de régulation de température sont disponibles:
• mode «soufflage», la consigne de température de soufflage préréglée est maintenue constante.
• mode «reprise», l’unité régule automatiquement la température de soufflage
pour maintenir la température de reprise préréglée constante
• mode «ambiance» (sonde d’ambiance en option) fonctionnement similaire au
mode «reprise», mais avec maintient de la température sur le capteur monté en
ambiance (B8).
• mode «Balance», la température de soufflage est maintenue automatiquement
identique à la température de reprise existante. Le renouvellement d’air neuf se
fait ainsi sans perturbation des conditions climatiques intérieures.
Centrale de traitement d’air
Contrôle de température
Contrôle des flux
Heure/Date
Connectivité
Réinitialisation des paramètres
Lorsque “Balance” est sélectionné, la température de consigne disparaît.
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
41
FR
Contrôle du débit d’air
Plusieurs modes de régulation des débits d’air de soufflage et d’extraction sont disponibles:
• CAV – mode débit d’air constant. L’unité maintient les débits de soufflage et d’extraction préréglés constants,
quelles que soient les évolutions de pertes de charge du système;
• VAV – mode de débit d’air variable. L’unité assure la variation des débits de soufflage et d’extraction afin de
maintenir une pression constante dans le système. Dans le cas de locaux à utilisation variable, ce mode de
régulation permet de réduire significativement les coûts d’exploitation.
Il est également possible d’utiliser la fonction VAV en mode simplifié «Régulation VAV sur un seul flux». Dans
ce cas, un seul capteur transmetteur de pression est nécessaire, positionné sur l’un des flux d’air (habituellement sur le soufflage). Le fonctionnement est alors appelé «Maître / Esclave». Le flux d’air possédant le
capteur (maître) est régulé afin de maintenir la valeur de pression souhaitée, et l’autre flux d’air (esclave)
réagit à l’identique. Le système de régulation reconnait automatiquement le mode de fonctionnement à appliquer suivant le nombre de capteurs connectés. Aucune manipulation n’est nécessaire pour indiquer le mode
simplifié.
Lorsque l’unité est prévue pour un fonctionnement à débit variable VAV, il
est impératif d’effectuer une calibration des débits. Dans le cas contraire,
la centrale ne répondra pas correctement au mode VAV.
Calibration des débits pour mode VAV:
1. Avant de démarrer l’unité, il est nécessaire d’ajuster les différents organes de réglages et de s’assurer de
l’ouverture de l’ensemble des registres à débits variable afin de libérer la totalité des débits d’air souhaités
vers les locaux concernés.
2. Après avoir mis l’unité sous tension et réglé le débit souhaité, sélectionner le mode VAV et confirmer la procédure d’étalonnage. Lorsque l’étalonnage est terminé (60 sec.), l’état de la fonction VAV s’affichera en fonction
du nombre de capteurs connectés : soufflage, extraction ou double.
3. Une fois le processus de calibration terminé, la centrale fonctionne en pression constante sur la valeur mémorisée.
• DCV – Débit d’air contrôlé par 0–10 V. L’unité de traitement d’air fonctionne de façon similaire au mode CAV,
mais la consigne de débit d’air est directement asservi à un signal analogique 0…10 V sur les entrées du
contrôleur: B6 (soufflage) et B7 (air extrait). Le signal 10V correspond au débit nominal réglé sur le panneau
de commande, et le débit d’air est fonction du signal sur la borne approprié. Par exemple, sur une unité
1200 (débit max. 1200 m3/h) avec une consigne réglée à 800 m3/h sur le panneau de commande, on obtient
avec une valeur de 7V un débit constant de 560 m3/h, soit 70 % de la valeur de consigne. Lorsque le signal
passe en dessous de 1,5V (15 %), l’unité s’arrête.
Date / Heure
Le réglage de la date et l’heure est necessaire pour le fonctionnement des programmes horaires.
Connectivité
• Adresse IP et masque de sous réseau sont nécessaires pour connecter l’unité sur un réseau ou Internet.
• Modbus ID. Numéro d’identification du régulateur, lorsque plusieurs unités sont connectées sur un réseau
unique piloté par un seul panneau de commande.
Personalisation
6.5.4.2. Personalisation
Ce menu permet d’accéder aux différents réglages de l’écran tel que: le language,
Langue
Francais
les unités de mesure, l’écran de veille etc.
Unité de débit
m3/h
Ecran de veille
On
Verrouillage du panneau
Off
Sélections audibles
Click
42
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
6.6. Supervision par navigateur web
Il est possible de superviser l‘ensemble des paramètres des unités VERSO sur un ordinateur; accéder aux
différents modes de fonctionnement, lire et modifier les réglages, activer des fonctions additionnelles. Un seul
câble réseau RJ45 est nécessaire pour relier l‘unité à l’ordinateur au réseau local ou internet.
Câble réseau
standard CAT 5
Comment connecter directement votre ordinateur à l‘unité:
1. Brancher le câble réseau RJ45 entre votre ordinateur et le port approprié du régulateur de l‘unité (voir illustration 5.3 a).
2. Modifier sur votre ordinateur les «propriétés» de votre «connexion au réseau local» (protocole internet version 4). Décocher l’adressage automatique et inscrire l’adresse fixe 192.168.0.51, le masque sous réseau
255.255.0.0 et la passerelle par défaut 192.168.0.52.
3. Ouvrir le navigateur web et désactiver tous les éventuels serveurs proxy dans les paramètres.
4. Entrer l‘adresse IP de l‘unité dans la barre d‘adresse du navigateur web ; l‘adresse par défaut est 192.168.0.50.
Il est possible de changer cette adresse à tout moment dans le menu réglage du panneau de commande ou
à partir du navigateur web.
Note: Il est recommandé de travailler avec les dernières versions de navigateur web.
5. Lorsque la connexion est correctement établie, une fenêtre d‘accès apparait pour saisir le nom d‘utilisateur et le mot de passe:
Note: Le nom d‘utilisateur est „user“. Le mot de passe par défaut est „user“. Une fois loggé, il est possible de
modifier ce mot de passe (voir réglages de l‘interface utilisateur).
En cas d‘oubli du nouveau mot de passe il est possible de restaurer le mot
de passe initial „user“ à l‘aide de la commande déportée.
6.7. Options de pilotage supplémentaires
6.7.1. Batterie combinée change-over
Les unités équipées d’une batterie change-over permettent le fonctionnement en mode chauffage et refroidissement sur une même batterie. La régulation permet le pilotage en mode chaud et froid. Le servomoteur de vanne
se connecte directement sur la sortie vanne chaud (TG1) et fonctionne par défaut en mode chauffage. Lorsque
la présence d’eau froide est détectée dans la batterie – à l’aide d’un thermostat sur l’arrivée d’eau (en option)
raccordée sur les bornes (IN4) – la fonction refroidissement est activée, et le pilotage de la vanne se fait automatiquement en mode froid.
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
43
FR
Le mode combiné change-over doit être spécifié lors de la commande.
6.7.2. Contrôle multi-étages des groupes à détente directe
3 contacts sont disponibles pour assurer la régulation d’un groupe froid (illustration 5.3 b). Le choix du pilotage
dépend du nombre de compresseurs et leur puissance. Lorsque chaque compresseur est de même puissance,
le pilotage peut se faire jusqu’à 3 étages (mode séquentiel). Lorsque la puissance des compresseurs est proche
du ratio 1-2-4, la régulation peut être réalisée jusqu’à 7 étages (mode binaire). Dans chaque cas l’anti-court cycle
est fixé à 5min.
Exemple : Sur le terminal DX1 est connecté 1KW, sur DX2 2kW, et sur DX3 4KW. Dans ce cas les différentes
puissances seront:
1, 2, 1 + 2, 4, 5 + 1, 3 + 4, 1 + 2 + 4 kW.
La rotation des compresseurs en mode séquentiel est automatique.
Le mode de pilotage doit être spécifié lors de la commande.
6.7.3. Pilotage réversible du groupe DX
Le pilotage d’un groupe froid en mode réversible se fait sur 2 étages (mode séquentiel) ou 3 étages (mode
binaire). Lorsque la fonction est active la sortie DX3 est utilisée pour la bascule chaud/froid (illustration 5.3 b).
Cette fonction doit être spécifiée lors de la commande.
6.7.4. Pilotage de groupes inverter à détente directe
Le régulateur permet un pilotage 0…100 % des groupes inverter DX à l’aide d’un signal modulant 0…10V (TG2),
ordre de démarrage (DX1), demande de froid (DX2) et demande de chaud (DX3) (illustration 6.3 b).
Trois modes de régulation sont disponibles:
• Contrôle universel, adapté à la plupart des groupes réversibles (PI - 0…10V).
• Contrôle adapté aux unités Panasonic.
• Contrôle adapté aux unités Daikin.
Cette fonctionnalité doit être spécifiée lors de la commande.
6.7.5. Zone additionnelle
Fonctions
En connectant le module d’extension à l’unité, la température de soufflage peut être différente dans une pièce
en ajoutant des batteries additionnelles. Il est possible de
contrôler jusqu’à deux zones indépendantes.
Fonction «Override»
1er contrôle de zone
supplémentaire
1er contrôle de zone
supplémentaire
Valable
Consigne
21.0 °C
2ème contrôle de
zone supplémentaire
Il y a la possibilité de contrôler jusqu’à deux zones (avec
deux modules d’extension).
2/2
Réinitialisation paramètres
Les informations sont disponibles dans la notice du module additionnel.
Cette fonctionnalité peut être utilisée de façon indépendante ou en complément de la solution principale lorsque
celle ci ne permet pas de répondre à la demande.
44
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
Le module additionnel doit être demandé à la commande.
6.8. Alarmes et défauts
Lorsque l’unité ne fonctionne plus:
• Vérifier que l’unité soit correctement raccordée à l’alimentation électrique générale.
• S’assurer que l’interrupteur général soit en position ON.
• Vérifier tous les fusibles et disjoncteurs. Si nécessaire remplacer les fusibles endommagés par de nouveaux
ayant les mêmes caractéristiques électriques (les caractéristiques des fusibles sont indiquées sur les schémas électriques).
• Contrôler qu’il n’y ait pas de message d’erreur sur le panneau de commande. Si un défaut est spécifié, il doit
être éliminé en premier lieu, puis corrigé suivant le tableau ci-dessous.
• Si rien ne s’affiche sur le panneau de commande, contrôler que le câble reliant le panneau de commande à la
l’unité ne soit pas endommagé.
6.8. Pannes et défauts signalés sur le panneau de commande, origine possible et correction
Message
Origine possible
Elimination de la panne
Débit de soufflage trop faible
Résistance trop importante du réseau de
ventilation.
Contrôler les prises de pressions, registres, état
des filtres et s’assurer que rien n’obstrue le réseau
de gaine.
Débit d’air extrait trop faible
Résistance trop importante du réseau de
ventilation.
Contrôler les prises de pressions, registres,
état des filtres et s’assurer que rien n’obstrue le
réseau de gaine.
Echec de calibration VAV
Les capteurs de pression sont mal raccordés ou défectueux.
Contrôler les connexions des capteurs ou les
remplacer.
Remplacer le filtre air neuf
Le filtre d’air neuf est encrassé ou obstrué.
Eteindre l’unité et effectuer le remplacement
des filtres.
Remplacer le filtre air extrait
Le filtre d’air extrait est encrassé ou
obstrué.
Eteindre l’unité et effectuer le remplacement
des filtres.
Batterie électrique stoppée
La batterie électrique a été stoppée dû à un
débit d’air trop faible.
La batterie redémarrera automatiquement une
fois les résistances refroidies. Il est recommandé
d’augmenter le débit d’air de soufflage.
Mode de service
Les entrées/sorties du régulateur sont
restées en mode de service manuel.
Modifier les entrées/sorties en mode régulation
automatique.
Défaut sonde de température
de soufflage
La sonde de soufflage est déconnectée ou
défectueuse.
Contrôler les connexions de la sonde ou la
remplacer.
Défaut sonde de température
de reprise
La sonde d’air extrait est déconnectée ou
défectueuse.
Contrôler les connexions de la sonde ou la
remplacer.
Défaut sonde de température
d’air neuf
La sonde d’air neuf (extérieur) est déconnectée ou défectueuse.
Contrôler les connexions de la sonde ou la
remplacer.
Défaut sonde de température
air rejeté
La sonde d’air rejeté est déconnectée ou
défectueuse.
Contrôler les connexions de la sonde ou la
remplacer.
Défaut sonde de température
d’eau
La sonde antigel de retour d’eau est déconnectée ou défectueuse.
Contrôler les connexions de la sonde ou la
remplacer.
Température de retour d’eau
basse
La température de retour d’eau batterie
chaude est inférieure à la limite basse.
Contrôler la pompe de circulation, le système
de production d’eau chaude, la vanne et son
servomoteur.
Alarme incendie interne
Risque d’incendie dans le système de
ventilation.
Contrôler le système et identifier la source de
chaleur.
Alarme incendie externe
Une alarme incendie a été émise par le système de détection centralisé du bâtiment.
Effacer le message d’alarme et redémarrer l’unité
une fois le l’alarme externe arrêtée.
Arrêt externe
L’unité est arrêtée par ordre externe (interrupteur, chronorupteur, sonde).
Dès le contact auxiliaire libéré, l’unité reviendra
dans son mode de fonctionnement.
Défaut échangeur de chaleur
Rotatif bloqué, courroie rompue, ou registre
by-pass défectueux.
Contrôler la courroie du rotor, la remplacer ou
vérifier l’état de fonctionnement du by-pass.
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
45
FR
Message
Origine possible
Elimination de la panne
Echangeur de chaleur givré
Le givre se produit avec faible température
extérieure et forte humidité intérieure.
Contrôler l’entrainement de l’échangeur rotatif ou
le fonctionnement du registre sur un échangeur
à plaque.
Température de soufflage
basse
Le chauffage est arrêté, en panne ou la
batterie est de capacité insuffisante.
Contrôler le système de chauffage.
Température de soufflage
haute
La puissance de chauffage n’est plus régulée
(vanne ou servomoteur bloqué).
Contrôler le système de chauffage.
Surchauffe batterie électrique
La protection de surchauffe de la batterie
électrique s’est activée.
La protection est uniquement acquittée par le
bouton RESET sur la batterie électrique.
Défaut sonde de température
d’air sur évaporateur
La sonde de température d’air sur évaporateur est déconnectée ou défectueuse.
Contrôler les connexions de la sonde ou la
remplacer.
Défaut sonde de température
d’évaporation
La sonde de contact sur l’évaporateur est
déconnectée ou défectueuse.
Contrôler les connexions de la sonde ou la
remplacer.
Défaut haute pression compresseur
Le compresseur est en surcharge pour
cause d‘une trop forte température dans le
condenseur.
Identifier l’origine du problème et corriger.
Défaut basse pression compresseur
Le compresseur fuit ou la quantité de
fluide est insuffisante.
Inspecter le circuit pour localiser la fuite et/ou
effectuer un remplissage complémentaire du
circuit.
Défaut contrôle compresseur
Défaillance électrique du compresseur ou
de la commande.
Contrôler la partie électrique du compresseur,
sa carte de commande et les connexions
électriques.
Absence d’alimentation.
Contrôler la présence d’alimentation sur le disjoncteur et s’assurer qu’il soit sur «on».
Tension inappropriée.
Contrôler la présence de tension sur chacune des
phases, intervertir la position de deux conducteurs
de phase.
Défaut compression.
Contrôler le compresseur et le remplacer si nécessaire.
Défaut contrôle compresseur.
Contrôler le bon fonctionnement du système de
contrôle du compresseur et remplacer si nécessaire.
Défaut contrôle moteur de
soufflage
Un défaut a été détecté sur la partie
contrôle du moteur de soufflage.
Vérifier la partie contrôle moteur et ses messages.
Surchauffe contrôle moteur de
soufflage
Le contrôle du moteur de soufflage est en
surchauffe.
Vérifier l’état de la partie contrôle du soufflage et
son refroidissement.
Défaut moteur soufflage
Le moteur du ventilateur de soufflage est
Hors Service.
Contrôler le moteur et le remplacer si nécessaire.
Surchauffe moteur de
soufflage
Le moteur du ventilateur de soufflage est
en surcharge.
Contrôler les conditions de fonctionnement du
ventilateur et s’assurer qu’il n’y ait pas de résistance excessive.
Défaut contrôle moteur de
reprise
Un défaut a été détecté sur la partie
contrôle du moteur de reprise.
Vérifier la partie contrôle moteur et ses messages.
Surchauffe contrôle moteur
de reprise
Le contrôle du moteur de reprise est en
surchauffe.
Vérifier l’état de la partie contrôle de l’extraction
et son refroidissement.
Défaut moteur reprise
Le moteur du ventilateur de soufflage est
Hors Service.
Contrôler le moteur et le remplacer si nécessaire.
Surchauffe moteur de reprise
Le moteur du ventilateur de reprise est en
surcharge.
Contrôler les conditions de fonctionnement du
ventilateur et s’assurer qu’il n’y ait pas de résistance excessive.
Défaut contrôle du rotatif
Un défaut a été détecté sur la partie contrôle
du rotatif.
Vérifier la partie contrôle du rotatif et ses
messages.
Surchauffe contrôle du rotatif
Le contrôle du rotatif est en surchauffe.
Vérifier l’état de la partie contrôle du rotatif et son
refroidissement.
Défaut moteur rotatif
Le moteur du rotatif est Hors Service.
Contrôler le moteur et le remplacer si nécessaire.
Surchauffe moteur du rotatif
Le moteur du rotatif est en surcharge.
Contrôler les conditions de fonctionnement du
rotatif et s’assurer qu’il n’est pas bloqué.
Défaut compresseur
46
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
Message
Origine possible
Elimination de la panne
Erreur de communication
Problème de communication entre un
ou plusieurs composants internes de
l’unité (modules d’extension, variateur de
fréquences, ventilateur, etc...).
Contrôler toutes les connexions internes et tester
indépendamment chaque composant.
Défaut régulateur
La carte de régulation principale est
défectueuse.
Remplacer la carte de régulation.
La protection de surchauffe à réarmement manuel de la batterie électrique
ne pourra être restaurée «RESET» qu’une fois la cause identifiée et éliminée.
Lorsque l’unité est arrêtée, et la diode lumineuse rouge allumée accompagnée d’un message de défaut à l’écran, la panne doit être éliminée pour
pouvoir redémarrer!
Avant toute intervention à l’intérieur de l’unité, s’assurer que l’unité soit
bien arrêtée et déconnectée de l’alimentation électrique.
Une fois la panne éliminée et l’alimentation électrique restaurée, le message d’erreur doit être effacé. Néanmoins,
si l’origine de la panne n’a pas été correctement éliminée, l’unité repassera en défaut après une courte période
de fonctionnement et s’arrêtera à nouveau.
Nous nous réservons le droit d’apporter toutes modifications sans préavis
47
UAB AMALVA
VILNIUS Ozo g. 10, LT-08200
Tel. +370 (5) 2779 701
Mob. tel. 8-685 44658
el. p. [email protected]
KAUNAS Taikos pr. 149, LT-52119
Tel.: (8-37) 473 153, 373 587
Mob. tel. 8 685 63962
el. p. [email protected]
KLAIPĖDA Dubysos g. 25, LT-91181
Mob. tel.: 8 685 93706, 8 685 93707
el. p. [email protected]
PARTNERS
AT
J. PICHLER Gesellschaft m. b. H.
www.pichlerluft.at
BE
Ventilair group
www.ventilairgroup.com
CZ
REKUVENT s.r.o.
www.rekuvent.cz
WESCO AG
www.wesco.ch
SUDCLIMATAIR SA
www.sudclimatair.ch
KAPAG Kälte-Wärme AG
www.kapag.ch
Rokaflex-Zahn GmbH
www.rokaflex.de
Ventilair group
www.ventilairgroup.de
UNIQ COMFORT ApS
www.uniqcomfort.dk
CH
ŠIAULIAI Metalistų g. 6H, LT-78107
Tel. (8-41) 500090, mob. tel. 8 699 48787
el. p. [email protected]
DE
PANEVĖŽYS Beržų g. 44, LT-36144
Mob. tel. 8 640 55988
el. p. [email protected]
DK
EXPORT & SALES DEPARTMENT
Ph.: +370 (5) 205 1579, 231 6574
Fax +370 (5) 230 0588
[email protected]
GARANTINIO APTARNAVIMO SK. /
SERVICE AND SUPPORT
Tel. / Ph. +370 (5) 200 8000,
mob. tel. / mob. ph.: +370 652 03180
[email protected]
AIR2TRUST
www.air2trust.com
EE
BVT Partners
www.bvtpartners.ee
FI
MKM-Trade Oy
www.komfovent.fi
FR
AERIA
www.aeria-france.fr
Supply Air Ltd
www.supplyair.co.uk
ELTA FANS
www.eltafans.com
Fantech Ventiliation Ltd
www.fantech.ie
Isloft ehf
en.isloft.is
Hitataekni ehf
www.hitataekni.is
Ventilair group
www.ventilairgroup.com
Vortvent B.V.
www.vortvent.nl
Ventistål AS
www.ventistal.no
Thermo Control AS
www.thermocontrol.no
GB
IR
www.komfovent.lt
ООО «АМАЛВА-Р»
Россия, Москва
Кронштадтский бульвар,
дом 35Б, офис № 179
тел./факс +7 495 640 6065,
[email protected]
www.komfovent.ru
ИООО «Комфовент»
Республика Беларусь, 220125 г. Минск,
ул. Уручская 21 – 423
Тел. +375 17 266 5297, 266 6327
[email protected]
www.komfovent.by
Komfovent AB
Sverige, Ögärdesvägen 12B
433 30 Partille
Phone +46 314 87752
[email protected]
www.komfovent.se
IS
NL
NO
PL
Ventia Sp. z o.o.
www.ventia.pl
SE
Caverion Sverige AB
www.caverion.se
SI
Agregat d.o.o
www.agregat.si
SK
TZB produkt, s.r.o.
www.tzbprodukt.sk
TR
Agon Mekanik
www.agonmekanik.com
V-01
03-2015
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement