Manuel d`utilisation

Manuel d`utilisation
POMPE A CHALEUR
AIR/EAU
BTI55
Manuel d’installation
Marquage CE
Ce produit marqué CE
est conforme aux exigences essentielles des Directives :
Basse Tension n° 2006/95/CE.
Compatibilité électromagnétique n° 2004/108/CE.
REMARQUE : Ce symbole et ce système de recyclage s'appliquent uniquement aux pays de l’UE. Ils ne s'appliquent pas aux pays des autres
régions du monde.
Votre produit est conçu et fabriqué avec des matériels et des composants de qualité supérieure qui peuvent être recyclés et réutilisés.
Ce symbole signifie que les équipements électriques et électroniques en fin de vie doivent être éliminés séparément des ordures ménagères.
Nous vous prions donc de confier cet équipement à votre centre local de collecte / recyclage.
Dans l’Union Européenne, il existe des systèmes sélectifs de collecte pour les produits électriques et électroniques usagés. Aidez-nous à
conserver l’environnement dans lequel nous vivons !
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
R410 A
• Le R 410 A est un fluide frigorigène haute pression (+ 50% par rapport au R 22 et au R 407 C).
• Les compresseurs approuvés pour fonctionner avec ce fluide sont spécifiques et pré chargés d'huile polyvinylether.
instructions de maintenance
1 - Ne jamais rajouter de l'huile dans l'appareil ; le compresseur est chargé d'une huile spécifique, polyvinylether (PVE), qui ne tolère
pas la présence d'autres types d'huiles.
2 - Les instruments utilisés pour :
- La charge.
- La mesure des pressions.
- Le tirage au vide.
- La récupération du fluide, doivent être compatibles et uniquement utilisés pour le fluide R 410 A.
nota : les prises de pression du circuit frigorifique sont en 5/16 SAE (1/2 - 20 - UNF).
3 - Dans le cas d‘une nouvelle charge :
- La charge doit impérativement être réalisée en phase liquide.
- Utiliser une balance et une bouteille de R 410 A à tube plongeur.
- Charger le poids de R 410 A suivant la valeur indiquée sur la plaque signalétique de l'appareil.
4 - En cas de fuite, ne pas compléter la charge : récupérer le fluide restant pour le recyclage et refaire la charge totale.
La récupération, le recyclage ou la destruction du fluide, devront se faire en accord avec les lois en vigueur dans le pays concerné.
5 - En cas d'ouverture du circuit frigorifique, il est impératif :
- D'éviter la pénétration de l'air ambiant dans le circuit.
- De remplacer ou d’installer un déshydrateur.
- De réaliser le "tirage au vide" à un niveau minimum de 0,3 mbar (statique).
6 - Ne pas décharger le fluide R 410 A dans l’atmosphère. Ce fluide est un gaz fluoré à effet de serre, couvert par le protocole de Kyoto,
avec un potentiel de chauffage global
(GWP) = 1975 - (Directive CE 842 / 2006).
Notice BTI55
2
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
1.1
1.2
1.3
1.4
1.5
1.6
1.7
1.8
1.9
•
•
2 Caractéristiques
2.1 Tableau BTI55
•
•
•
•
•
•
•
•
3 Composition
3.1 Compresseur hermétique
3.2 Echangeur eau/réfrigérant
3.3 Echangeur à air
3.4 Accessoires standards
3.5 Tableau électrique
3.6 Appareils de régulation et sécurité
3.7 Module hydraulique intégré
•
•
•
•
•
•
•
•
•
5 Emplacement
6 Raccordement hydraulique
6.1 Circuit primaire
6.2 Circuit chauffage+eau chaude sanitaire
6.3 Circuit ECS chaud/froid
6.4 Circuit par zone
6.5 Circuit 1 zone plancher
6.6 Circuit piscine Attention & AVERTISSEMENT
6.7 Circuit relève de chaudière
•
•
•
7 Branchement électrique
7.1 Généralités
7.2 Alimentation générale
•
•
8 Présentation de votre régulation
8.1 Principe de régulation
•
•
•
•
•
9 Démarrage/arrêt
9.1 Architecture du menu des paramètres
9.2 Procédure de modification
9.3 Option d’affichage
9.4 Code erreur
•
•
•
•
10
12
13
14
1 Généralités
Conditions générales de livraison
Recommandations
Tension
Usage
Important
Conditions d’utilisation
Utilisation
Descriptif
Appareil descriptif
Schéma électrique monophasé
Pompe à eau
Entretien
Arrêt générale pendant l’hiver
Notice BTI55
3
1 - Généralités:
1.1- Conditions générales de livraison
D’une façon générale, le matériel voyage aux risques et périls du destinataire.
Celui-ci doit faire immédiatement des réserves écrites auprès du transporteur s'il constate des dommages
provoqués au cours du transport.
1.2- Recommendations
Avant toutes interventions sur l’appareil, installation, mise en service, utilisation, maintenance, le personnel en
charge de ces opérations devra connaître toutes les instructions et recommandations qui figurent dans cette notice
d'installation ainsi que les éléments du dossier technique du projet.
Le personnel chargé de la réception de l’appareil, devra faire un contrôle visuel pour mettre en évidence tout
dommage qu’aurait pu subir l’appareil pendant le transport : circuit frigorifique, armoire électrique, châssis et
carrosserie.
L'appareil doit être installé, mis en service, entretenu, dépanné par du personnel qualifié et habilité, conformément
aux exigences des directives, des lois, des réglementations en vigueur et suivant les règles de l'art de la profession.
Pendant les phases d'installation, de dépannage, de maintenance, il est interdit d’utiliser les tuyauteries comme
marche- pied : sous la contrainte, la tuyauterie pourrait se rompre et le fluide frigorigène pourrait entraîner de
graves brûlures.
1.3- Tension
Avant toute opération, vérifier que la tension plaquée sur l'appareil corresponde bien à celle du réseau.
Avant d'intervenir sur l'installation, vérifier que celle-ci est hors tension et consignée.
1.4- Usage
Cet appareil est destiné au chauffage de locaux .
Cet appareil n’est pas prévu pour être utilisé par des personnes (y compris les enfants) dont les capacités physiques
sensorielles ou mentales sont réduites, ou des personnes dénuées d’expérience ou de connaissance,
1.5-Important
sauf si elles ont pu bénéficier, par l’intermédiaire d’une personne responsable de leur sécurité, d’une surveillance
ou d’instructions préalables concernant l’utilisation de l’appareil. Il convient de surveiller les enfants pour
s’assurer qu’ils ne jouent pas avec l’appareil ou ses accessoires.
1.6- Conditions d'utilisation
Voir les caractéristiques techniques, les conditions nominales et les limites de fonctionnement dans le
tableau de caractéristique, notamment pour vérifier la bonne sélection de l’appareil.
Notice BTI55
4
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
1.7 Utilisation
Les pompes à chaleur à Air / eau EED BTi55 ont été spécifiquement étudiées pour les applications
résidentielles neuves ou de rénovations.
Les régimes de température élevés (+55°C par -10°C) permettent le raccordement de tous types d’émetteurs
(radiateurs, planchers ou ventilo-convecteurs). Elles peuvent ainsi remplacer intégralement une chaudière,
voire être installées en relève de chaudière.
Associées à un ballon d’ECS et une capacité tampon, elles offrent la possibilité d’une autonomie totale tout
en garantissant le confort et une réelle économie d’énergie.
1.8 Descriptif
- Compresseur Rotatif Toshiba ou Hitachi (DC INVERTER)
- Echangeur à eau à plaques brasées en acier inoxydable 316L
- Batterie tubes cuivre et ailettes aluminium traitement hydrophile
- Ventilateurs hélicoïdes à vitesse variable
- Régulation : module de contrôle à micro processeur avec commande déportée en option
- Circuit hydraulique intégré avec circulateur Wilo ou Grundfos, vase d’expansion, résistance d’appoint
- Carrosserie en acier inoxydable 304L
- Conformes aux normes NFC15-100, CE, NF14511-3
- Conformes aux directives CEM 2004/108/CE, DEP 97/23/CE
1.9 Appareil description
Limite de fonctionnement de la pompe à chaleur :
Mode chauffage : -20 ° C à + 43 ° C
Départ d’eau +15°C à +55° C
Mode froid : +21°C à +43°C
Départ d’eau +7°C à +28°C.
En comparaison avec une chaudière au fuel, gaz et chauffage électrique , la pompe à chaleur est la solution la
plus efficacité , sécurité et la protection de l'environnement .
La pompe à chaleur EED BTI55 peut produire de l'eau chaude à plus de 55 °C . Elle permet d’alimenter un
chauffage par le sol ou/et un système de ventilo-convecteur ou/et des radiateurs à eau basse température,
et donc le remplacer directement la chaudière .
En outre, la pompe à chaleur BTI55 peut être utilisée pour fournir de l'eau chaude à usage sanitaire , comme
la cuisine, douche , etc. et produire de l’eau à 55°C maxi
Notice BTI55
5
2 Caractéristiques
2.1 Tableau BTI55
Modèle
BTI-10M
BTI-17M
Puissance calorifique
kW
9,5 de (2,3 à 10,3)
15,6 de (2,5 à 16,8)
Puissance absorbée
kW
2
3,41
4,7
4,57
kW
5,3 de (1,9 à 6,2)
12,7 de (2,1 à 13,9)
3,6
3,6
V/Ph/Fq
230V/1ph/50Hz
230V/1ph/50Hz
Plage de fonctionnement
°C
-20° à +43°
-20° à +43°
Compresseur DC Inverter
Qt
1
1
COP
Puissance frigorifique
EER
Tension
Fluide
R410a
R410a
Hauteur
mm
903
1480
Largeur
mm
369
480
Longueur
mm
963
1200
Poids ensemble
kg
130
180
Niveau sonore
dB(A)
44
46
Condition froid : température DB/WB 35 °C/24 °C entrée 12 °C , sortie eau 7°C,
Condition chaud : température DB/WB 7°C/6 °C entrée eau 30 °C ,sortie eau 35 °C
Notice BTI55
6
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
3 Composition
•
3.7 Module hydraulique intégré
3.1 Compresseur hermétique
- Rotatif DC inverter TOSHIBA ou HITACHI
- Moteur électrique incorporé, refroidi par les gaz aspirés.
- Protection interne du moteur par sonde de bobinage.
3.2 Echangeur eau / réfrigérant
- Type plaques brasées.
- Plaques d’extrémités et plaques internes en acier inoxydable AISI 316.
- Profil des plaques optimisé haute performance.
- Isolation thermique.
3.3 Echangeur à air
- Batterie cintrée tubes cuivre / ailettes aluminium traitement hydrophile
3.4 Accessoires standards
- Vanne d’inversion de cycle.
- Silencieux sur refoulement.
- Réservoir de liquide.
- Détendeur électronique.
- Déshydrateur.
3,5 Tableau électrique
- Coffret conforme aux normes EN 60335.
- Protection du circuit de commande.
- Prise de terre générale.
- Module électronique à microprocesseur assurant les fonctions suivantes :
- Régulation de la température d’eau chaude.
- A partir d’une loi d’eau en fonction de la température extérieure.
- température extérieure.
- Contrôle des paramètres de fonctionnement.
- Affichage des températures sur terminal
- Consignes eau en mode unités terminales
- Commande du groupe
- Pilotage par terminal déporté avec une liaison
- 1 purgeur d’air manuel.
- 1 circulateur WILO ou GRUNDFOS
- 1 pressostat d’eau différentiel.
- Résistance d’appoint 3kw
-Vase d’expansion
Notice BTI55
7
5 Emplacement
Eviter :
Une trop grande exposition à l'air salin ou
à du gaz corrosif.
La proximité de ventilateurs d'extraction.
Les projections de boue (près d'un
chemin par exemple).
Les endroits à vent fort contraire à la
sortie d'air de l'appareil.
Indice de protection de l’appareil :
IP 24 : pour l’equipement éléctrique.
IPXXB : pour les risques mécaniques
Modèle BTI55-10M
Modèle BTI55-17M
Notice BTI55
8
6
Raccordement hydraulique
Durant les opérations de raccordement hydraulique, veiller à ne jamais utiliser de flammes nues à proximité, ou à
l’intérieur de l’unité.
Il est recommandé de réaliser le circuit hydraulique en le dotant des éléments suivants :Vannes d’arrêt de l’unité
sur les tuyaux hydrauliques, aussitôt en amont et en aval de l’unité, servant à l’isoler lors d’éventuelles opérations
d’entretien.
Filtre mécanique (obligatoire) sur le tuyau d’arrivée de l’unité à proximité de celle-ci.
Purgeur d’air à hauteur du point le plus élevé de l’installation.
Tuyau raccordé à la vanne de sécurité qui en cas d’ouverture de cette dernière dirige le jet d’eau dans
une direction prévenant tout risque de dommages physiques et matériels (important).
Flexibles anti-vibratiles sur les tuyaux pour empêcher la transmission des vibrations vers les tuyauteries.
important :
Il est recommandé de veiller à ce que le diamètre des tuyaux partant de et arrivant à l’unité ne soit pas inférieur à
celui des raccords hydrauliques présents sur l’unité.
pourcentage en température de
Important
poids glycol
congélation du
Avant les mois d’hiver, il est important de vider le circuit pour
d’éthylène (%)
mélange (°c)
prévenir les dommages que provoquerait le gel, ou de remplir
le circuit d’un mélange d’eau et de glycol, selon un dosage
0
0
approprié établi en fonction de la plus basse température prévue
10
-4
(voir tableau ci-contre) ou d’installer une sécurité anti glycol.
15
-8
6.1 Circuit primaire
20
-14
30
-18
6.2 Circuit chauffage+ eau chaude sanitaire
Notice BTI55
9
6.3 Circuit ECS chaud/froid
6.4 Circuit par zone
6.5 Circuit 1 zone plancher
Notice BTI55
10
6.6 Circuit piscine
6.7 Circuit relève de chaudière
Notice BTI55
11
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
7 - Branchements électriques
7.1 - généralités
• Dans tous les cas, se reporter au dossier de schémas électriques joint à l'appareil ou fourni sur demande.
• La tolérance de variation de tension acceptable est de : ± 5% pendant le fonctionnement.
• Les canalisations de raccordement électriques doivent être fixes.
• Courant assigné de court-circuit : 10 kA, selon CEI 947-2.
• Appareil de classe 1.
• Pour le passage des câbles à l'intérieur de l'appareil, utiliser des trous équipés de passe-fils.
• Pour le passage des câbles à l'intérieur du coffret électrique, utiliser des presse-étoupes.
• L'installation électrique doit être réalisée suivant les normes et réglementations applicables au lieu d'installation
(notamment NFC 15-100 ≈ CEI 364).
• L’appareil est prévu pour un raccordement sur une alimentation générale avec régime de neutre TT (selon NF C
15-100).
• Ne pas modifier le câblage électrique interne. Toute modification sans accord préalable annulerait la
responsabilité du constructeur.
7.2 - Alimentation générale
230V 50HZ
• Elle se fait en 230 v monophasé 50 Hz ,dans le coffret électrique directement sur :
- Le disjoncteur général
• La terre est à raccorder sur la borne spécifique placée dans le coffret électrique.
• l'alimentation électrique doit provenir d'un dispositif de protection électrique et de sectionnement (non
fourni), en conformité avec les normes et réglementations en vigueur.
Attention :
• Le dimensionnement des câbles d’alimentation est à faire par l’installateur, selon les conditions d’installation et
en fonction des normes en vigueur.
Notice BTI55
12
8 Présentation de votre régulateur
A- Compresseur
B- Pompe à eau (non connecté)
C- Moto ventilateur
D- Mode dégivrage
E- Résistance antigel (non connecté)
F- Alarme
G- Mode chauffage
H- Mode froid- Programmation
J- Augmentation valeur
K- Diminution valeur
L- Sélection
Notice BTI55
13
8.1
•
•
•
•
•
•
Principe de régulation
La fonction du régulateur est de commander les divers éléments de la PAC suivant une température
souhaitée (température de consigne) ou suivant la température extérieure (loi d’eau). L’intérêt des 2
options est :
Température de consigne seul (r31=0): le besoin en eau chaude de votre installation est très précis et
constant, la PAC stoppera sa production dés que la température indiquée sur l’afficheur est atteinte
quelque soit la température extérieure.
Loi d’eau (r31=-1): c’est en fait un combiné car on règle d’abord une température mini d’eau + d’air
extérieur à laquelle la loi d’eau se déclenche (r03+r20)). Une fois ces températures atteintes, le régulateur
fait varier la température de consigne suivant le diagramme ci-dessous. Plus la température est basse plus
le besoin en eau chaude
est important (et donc plus la température de consigne augmente). Cette
utilisation permet une économie d’énergie électrique car la PAC est peu interrompue, sachant que les
cycles de démarrage sont très consommateurs.
•
r03
r18
r20
r31
45°C
16°C
15°C
-1
Notice BTI55
14
9 - Démarrage / Arrêt de l’appareil
• état initial :
- L’appareil est raccordé électriquement et hydrauliquement et est prêt à fonctionner.
- nota :
À la mise sous tension, le régulateur affiche le message “μc2” puis la version du programme (“2.3” par exemple)
avant d’afficher la température d’eau.
• démarrage / Arrêt par le clavier afficheur :
- Appuyer sur la touche ou selon le mode sélectionné pendant plus de 5 secondes pour démarrer l’appareil.
- Le voyant de mode de fonctionnement correspondant ou s’allume.
- Le voyant pompe de circulation s’allume.
- Les voyants compresseurs s’allument si nécessaire.
- nota :
Dans le cas de la sélection du mode de fonctionnement par contact extérieur, le démarrage ne peut
être réalisé que dans le mode sélectionné à distance.
- L’arrêt de l’appareil se fait en appuyant de nouveau, pendant plus de 5 secondes, sur la touche ou selon le
mode
de fonctionnement.
- Le voyant de mode de fonctionnement correspondant ou s’éteint.
• nota 1 :
Les temporisations de sécurité peuvent différer le démarrage et/ou l’arrêt du (ou des) compresseur(s).
• nota 2 :
L’arrêt de la pompe de circulation d’eau est temporisé de 1 minute après l’arrêt du compresseur.
.
Notice BTI55
15
9.1 Architecture du menu des paramètres
Notice BTI55
16
•
9.2
Procédure de modification
•
•
•
•
•
•
• A savoir
Les paramètres sont réglés d’usine, la modification des paramètres n’est pas conseillée. De même il est
préférable que votre installateur valide ces changements.
Les paramètres suivants permettent d’adapter les performances de la PAC à votre demande et concernent
principalement la Loi d’eau. En effet en modifiant ces paramètres vous modifierez la courbe.
Pour accéder à ces paramètres suivre l’architecture du menu paramètres.
Tous les paramètres sont soumis à un verrouillage selon 3 niveaux
Niveau
Mot de passe
Accès
Opérateur
1
aucun
r03
2
22
Niv1+
installateur
r18+r20+r31
3
Sur demande
Tous les
paramètres
Paramètre régulateur
Niveau
r03
1
r18
2
r20
2
r31
2
utilisateur
Installateur /
concepteur
Accès
Réglage de la température de
consigne
Permet le réglage de la loi d'eau
(°C au dessus de R03)
Réglage de la température
extérieure du début de la loi
d'eau
Enclenchement de la loi d'eau
Valeur usine
40
16
15
Entrer –1.0 pour activer
la loi d’eau
Important : une fois tous les paramètres validés il faut enregistrer le programme en enfonçant la touche PRG 3
fois de suite.
Notice BTI55
17
9.3 Option affichage à distance
•
•
Accessories nota : prévu pour montage dans un local abrité (IP 40).
Composition :
–
Clavier afficheur (fixation murale ou en façade d’un tableau électrique).
–
Boîtier alimentation RJ12.
–
Interface RS485.
–
Câble téléphonique (2 longueurs : 0,80 mètre ou 3 mètres).
Notice BTI55
18
9.5 Code erreur
temporisation
inhibition
Arrêt
compresseur
report
alarme
reset
observation
x
x
Auto.
Sonde entrée
eau.
x
x
x
Auto.
Sonde sortie eau.
défaut sonde 3
x
x
x
Auto.
Sonde extérieure.
défaut sonde 4
x
x
x
Auto.
Capteur pression.
Forçage 1 minute
ventilation en
mode Froid.
code
Alarme
e1
défaut sonde 1
x
e2
défaut sonde 2
e3
e4
hp1
h.p.
(+ protections
thermiques)
lp1
b.p.
A1
Antigel (échangeur eau)
Fl
débit eau
(+ ordre phases)
10 secondes au
démarrage
5 secondes en régime
établi
Arrêt
Arrêt
ventilateur circulateur
x
x
x
Manu.
x
x
x
Manu.
x
x
x
x
x
x
Manu.
x
Auto. puis
Manu.
epr
epb
erreur eeprom
Auto.
els
tension alimentation
basse
Auto.
ehs
tension alimentation
haute
el1
dF1
l
hc1
hc2
x
x
interférences sur
alimentation
dégivrage trop long
charge thermique faible
maintenance
Notice BTI55
x
À partir de la
sonde 2 (sortie
eau) Seuil = 3 °C
5 relances
automatiques de
la pompe de
circulation avant
reset manuel.
Le
fonctionnement
correct n’est pas
garanti.
Auto.
Auto.
Provoque la
passage à vitesse
maximum des
ventilateurs.
Auto.
Reset fait par
cycle de
dégivrage correct.
Auto.
Vérifier le
volume d’eau de
l’installation.
Manu. (*)
Alarme basée sur
le temps
fonctionnement
compresseur(s).
19
10 Schéma électrique mono
Notice BTI55
20
12 Pompe à eau
Notice BTI55
21
•
13 – ENTRETIEN
•
Tout matériel doit être entretenu pour conserver ses performances dans le temps. Un défaut d’entretien
peut avoir pour effet d’annuler la garantie sur le produit. Les opérations consistent entre autres et suivant les
produits, au nettoyage des filtres (air, eau), des échangeurs intérieur et extérieur, des carrosseries, au
nettoyage et à la protection des bacs de condensats. Le traitement des odeurs et la désinfection des surfaces
et volumes de pièces, concourent également à la salubrité de l’air respiré par les utilisateurs.
•
•
• Effectuer les opérations suivantes au moins une fois par an
(la périodicité dépend des conditions d'installation et d'utilisation) :
•
•
•
•
•
•
•
•
- contrôle d’étanchéité du circuit frigorifique (suivant arrêté du 7 mai 2007).
- vérification qu’il n’y a pas de traces de corrosion ou de taches d’huile autour des composants frigorifiques,
- contrôle de la composition et de l’état du fluide caloporteur et vérification qu’il ne contient pas de traces de
fluide frigorigène,
- nettoyage des échangeurs,
- contrôle des pièces d'usure,
- contrôle des consignes et points de fonctionnement,
- contrôle des sécurités : vérifier notamment que les pressostats haute et basse pression sont raccordés
correctement sur le
circuit frigorifique et qu’ils coupent le circuit électrique en cas de déclenchement,
- dépoussiérage du coffret électrique,
- vérification de la bonne tenue des raccordements électriques,
- vérification du raccordement des masses à la terre,
- vérification du circuit hydraulique (nettoyage du filtre, qualité de l’eau, purge, débit, pression, etc…).
•
•
14- ARRÊT GÉNÉRATEUR PENDANT L’HIVER
• 2 possibilités :
•
•
1) Vidange de l’appareil et mise hors tension.
2) Appareil en eau et sous tension : l’appareil étant équipé d’un dispositif antigel forçant le fonctionnement
de la pompe
de circulation d’eau pour des températures extérieures négatives, il est impératif de s’assurer que l’eau peut
circuler
dans l’appareil.
•
•
•
•
•
•
Notice BTI55
22
6, Impasse René Descartes
34770 Gigean
Tél: 04.67.78.70.15
[email protected]
www.eedeurope.com
Notice BTI55
23
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement