Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide

Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Oracle® Business Process Analysis Suite
Administration Guide
10g Release (10.1.3.3.0)
July 2007
Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide, 10g Release (10.1.3.3.0)
Copyright © 2006, 2007, Oracle. All rights reserved.
Primary Author: Emma Diez-Fernandez
Contributors: Sheela Vasudevan, Vishal Saxena, Cathleen Beutler, Michael Klein
The Programs (which include both the software and documentation) contain proprietary information; they
are provided under a license agreement containing restrictions on use and disclosure and are also protected
by copyright, patent, and other intellectual and industrial property laws. Reverse engineering, disassembly,
or decompilation of the Programs, except to the extent required to obtain interoperability with other
independently created software or as specified by law, is prohibited.
The information contained in this document is subject to change without notice. If you find any problems in
the documentation, please report them to us in writing. This document is not warranted to be error-free.
Except as may be expressly permitted in your license agreement for these Programs, no part of these
Programs may be reproduced or transmitted in any form or by any means, electronic or mechanical, for any
purpose.
If the Programs are delivered to the United States Government or anyone licensing or using the Programs on
behalf of the United States Government, the following notice is applicable:
U.S. GOVERNMENT RIGHTS Programs, software, databases, and related documentation and technical data
delivered to U.S. Government customers are "commercial computer software" or "commercial technical data"
pursuant to the applicable Federal Acquisition Regulation and agency-specific supplemental regulations. As
such, use, duplication, disclosure, modification, and adaptation of the Programs, including documentation
and technical data, shall be subject to the licensing restrictions set forth in the applicable Oracle license
agreement, and, to the extent applicable, the additional rights set forth in FAR 52.227-19, Commercial
Computer Software--Restricted Rights (June 1987). Oracle USA, Inc., 500 Oracle Parkway, Redwood City, CA
94065.
The Programs are not intended for use in any nuclear, aviation, mass transit, medical, or other inherently
dangerous applications. It shall be the licensee's responsibility to take all appropriate fail-safe, backup,
redundancy and other measures to ensure the safe use of such applications if the Programs are used for such
purposes, and we disclaim liability for any damages caused by such use of the Programs.
Oracle, JD Edwards, PeopleSoft, and Siebel are registered trademarks of Oracle Corporation and/or its
affiliates. Other names may be trademarks of their respective owners.
The Programs may provide links to Web sites and access to content, products, and services from third
parties. Oracle is not responsible for the availability of, or any content provided on, third-party Web sites.
You bear all risks associated with the use of such content. If you choose to purchase any products or services
from a third party, the relationship is directly between you and the third party. Oracle is not responsible for:
(a) the quality of third-party products or services; or (b) fulfilling any of the terms of the agreement with the
third party, including delivery of products or services and warranty obligations related to purchased
products or services. Oracle is not responsible for any loss or damage of any sort that you may incur from
dealing with any third party.
Contents
Preface ................................................................................................................................................................ vii
Audience...................................................................................................................................................... vii
Documentation Accessibility .................................................................................................................... vii
Related Documents ................................................................................................................................... viii
Conventions ............................................................................................................................................... viii
1
Conventions du manuel
Polices et formatages ............................................................................................................................... 1-1
2 Configurer Oracle BPA Suite IT Architect pour une utilisation avec
navigateur
Fichiers installés d'Oracle BPA Suite IT Architect ............................................................................
Installation automatique par aris_database.html et JRE ..................................................................
Codage SSL de l'échange de données par Secure Socket Layer......................................................
Mise à jour langues et caractères ...........................................................................................................
Lancement comme applet ou application............................................................................................
Augmenter la mémoire............................................................................................................................
Installation par répartition de logiciel .................................................................................................
Configuration possible du fichier user.cfg .....................................................................................
Fichier user.cfg préconfiguré............................................................................................................
Configurer le fichier user.cfg............................................................................................................
Rapports Oracle BPA Suite - JavaScript...............................................................................................
3
2-1
2-2
2-3
2-3
2-4
2-4
2-4
2-5
2-5
2-5
2-5
Configurations possibles
Configurer le fichier arisserver.cfg .......................................................................................................
Générateur HTML : Listes actuelles de bases de données ...........................................................
Limitation du nombre des fichiers index_backup.........................................................................
Configuration du fichier ArisLauncher.cfg.........................................................................................
Augmenter la mémoire............................................................................................................................
Connexion d'utilisateurs centralisée via LDAP .................................................................................
Conditions pour l'authentification via LDAP ................................................................................
Avantages de l'authentification LDAP ...........................................................................................
Processus d'authentification .............................................................................................................
Sécurité.................................................................................................................................................
Accès aux bases de données ......................................................................................................
3-1
3-2
3-2
3-3
3-4
3-4
3-4
3-4
3-4
3-5
3-5
iii
Serveur de sécurité......................................................................................................................
Configurer Oracle BPA Suite pour l'utilisation d'un serveur LDAP..........................................
Configurer Oracle BPA Suite pour l'utilisation d'un serveur LDAP avec SSL .........................
Nouvelle base de données : Langues supplémentaires ................................................................
4
3-5
3-5
3-6
3-7
Serveur de base de données
Serveur de base de données Oracle ...................................................................................................... 4-1
Tablespaces et tables requises .......................................................................................................... 4-2
Configuration des tablespaces recommandée ............................................................................... 4-2
Paramètres de base de données Oracle........................................................................................... 4-2
Paramètres d'instance de bases de données Oracle ...................................................................... 4-3
Schémas de bases de données Oracle pour Oracle BPA Suite..................................................... 4-3
Mise à jour des statistiques pour Query Optimizer ...................................................................... 4-4
Automatisation de la gestion des schémas..................................................................................... 4-4
Création de schémas Oracle BPA Suite........................................................................................... 4-4
Privilèges ............................................................................................................................................. 4-5
Passer des scripts SQL *Plus............................................................................................................. 4-6
Scripts SQL *Plus disponibles ................................................................................................... 4-6
Exécution des fichiers batch aris70.bat/aris70.sh .................................................................. 4-6
Adaptations possibles ................................................................................................................ 4-7
Microsoft SQL Server 2000 Enterprise Edition................................................................................... 4-8
Programmes, pilotes et scripts requis ............................................................................................. 4-8
Informations sur l'installation du serveur SQL ............................................................................. 4-8
Configuration du serveur SQL......................................................................................................... 4-8
Utilisation des scripts *.SQL Oracle BPA Suite.............................................................................. 4-9
Adaptation du script init.sql ..................................................................................................... 4-9
Stratégie de schéma Oracle BPA Suite .................................................................................. 4-10
Installation d'Oracle BPA Suite avec serveur SQL.............................................................. 4-13
5
Oracle Business Process Architect
6
Oracle Business Process Publisher
Serveur Oracle Business Process Publisher ........................................................................................
Chemin contextuel ...................................................................................................................................
Adapter les fichiers de configuration...................................................................................................
Port libre vers le serveur Web ..........................................................................................................
Modifier l’adresse IP..........................................................................................................................
Gestion des utilisateurs LDAP .........................................................................................................
Configuration des e-mails.................................................................................................................
Afficher les nouveautés...........................................................................................................................
Redémarrage d'ORACLE ........................................................................................................................
7
6-1
6-1
6-1
6-2
6-2
6-2
6-3
6-3
6-4
Complément d'informations
Installation automatique......................................................................................................................... 7-1
Convertisseur Oracle BPA Suite............................................................................................................ 7-1
Sauvegarde des bases de données utilisateurs et des bases de données de configuration ....... 7-2
iv
Sauvegarde de fichiers de configuration actuels ............................................................................... 7-2
Répertoire log du serveur ....................................................................................................................... 7-2
8
Agent Oracle BPA Suite
Fonctions des agents Oracle BPA Suite................................................................................................
Tâches accomplies par un agent Oracle BPA Suite............................................................................
Comment arrêter les agents Oracle BPA Suite ?.................................................................................
Activation du service de notification d'Oracle BPA Suite................................................................
9
Reprise de données de versions antérieures
Bases de données utilisateurs ................................................................................................................
Reprendre des bases de données utilisateurs ................................................................................
Bases de données de configuration.......................................................................................................
Reprendre des groupes d'éléments contenus dans les bases de données de configuration ...
Reprendre des filtres, formats caractères, langues et modèles de représentation exportés....
Données de scripts ...................................................................................................................................
Reprendre des données de scripts ...................................................................................................
10
8-1
8-1
8-1
8-1
9-1
9-2
9-3
9-3
9-4
9-4
9-4
Oracle BPA Suite Admintool
Lancer Oracle BPA Suite Admintool .................................................................................................
A savoir....................................................................................................................................................
Backup .....................................................................................................................................................
Commandes d'Oracle BPA Suite Admintool ...................................................................................
Backup ..............................................................................................................................................
Exemple .....................................................................................................................................
Sauvegarde de données à l'aide d'un programme de traitement par lots (fichier de
commande) 10-4
Backupconfig ...................................................................................................................................
Configadminpassword...................................................................................................................
Copy ..................................................................................................................................................
Createdb ...........................................................................................................................................
Dbmspassword................................................................................................................................
Download .........................................................................................................................................
Delete ................................................................................................................................................
Exit.....................................................................................................................................................
Help...................................................................................................................................................
Interactive.........................................................................................................................................
Kill .....................................................................................................................................................
List .....................................................................................................................................................
Maintain............................................................................................................................................
Monitor .............................................................................................................................................
Password ..........................................................................................................................................
Rename .............................................................................................................................................
Reorg ...............................................................................................................................................
Restore ............................................................................................................................................
Restoreconfig .................................................................................................................................
10-1
10-1
10-2
10-3
10-3
10-4
10-5
10-5
10-5
10-6
10-6
10-6
10-7
10-7
10-7
10-8
10-8
10-8
10-8
10-9
10-9
10-9
10-10
10-10
10-11
v
Server ..............................................................................................................................................
Sessions ...........................................................................................................................................
Siteadminpassword ......................................................................................................................
Statistic............................................................................................................................................
Status...............................................................................................................................................
Version ............................................................................................................................................
10-11
10-11
10-12
10-12
10-13
10-13
11
Plates-formes Oracle Business Process Repository et de bases de
données
12
Equipement et logiciels requis
Restrictions connues .............................................................................................................................
Exigences générales et autorisations .................................................................................................
Versions JRE.....................................................................................................................................
IIS 6.0 sous Windows 2003 Server ................................................................................................
Utilisation multi-moniteur.............................................................................................................
Serveur de base de données ................................................................................................................
Système de base de données par défaut ......................................................................................
Base de données Oracle..................................................................................................................
Oracle Business Process Repository ..................................................................................................
Configuration matérielle - Windows ...........................................................................................
Configuration logicielle - Windows .............................................................................................
Configuration matérielle - Unix ....................................................................................................
Configuration logicielle - Unix......................................................................................................
Oracle BPA Suite IT Architect.............................................................................................................
Configuration matérielle ................................................................................................................
Configuration logicielle - Windows .............................................................................................
Configuration logicielle - Unix....................................................................................................
Composants du client Web ................................................................................................................
Configuration matérielle ..............................................................................................................
Configuration logicielle - Windows ...........................................................................................
Configuration logicielle - Unix....................................................................................................
Oracle Business Process Publisher ..................................................................................................
Configuration matérielle - Windows .........................................................................................
Configuration logicielle - Windows ...........................................................................................
Configuration matérielle - Unix ..................................................................................................
Configuration logicielle - Unix....................................................................................................
Autres.....................................................................................................................................................
LDAP...............................................................................................................................................
Citrix Presentation Server 4.0 (MetaFrame) ..............................................................................
13
12-1
12-2
12-2
12-2
12-4
12-4
12-5
12-5
12-5
12-5
12-6
12-6
12-7
12-8
12-8
12-9
12-10
12-10
12-10
12-11
12-11
12-12
12-12
12-13
12-14
12-15
12-15
12-15
12-16
Annexe
Langue système et paramètres régionaux......................................................................................... 13-1
Numéros de ports .................................................................................................................................. 13-4
vi
Preface
This Preface contains the following topics:
■
Audience
■
Documentation Accessibility
■
Related Documents
■
Conventions
Audience
Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide is intended for system
administrators who perform the following tasks:
■
Install and configure Oracle Application Server adapters
■
Use adapters with BPEL Process Manager
Documentation Accessibility
Our goal is to make Oracle products, services, and supporting documentation
accessible, with good usability, to the disabled community. To that end, our
documentation includes features that make information available to users of assistive
technology. This documentation is available in HTML format, and contains markup to
facilitate access by the disabled community. Accessibility standards will continue to
evolve over time, and Oracle is actively engaged with other market-leading
technology vendors to address technical obstacles so that our documentation can be
accessible to all of our customers. For more information, visit the Oracle Accessibility
Program Web site at
http://www.oracle.com/accessibility/
Accessibility of Code Examples in Documentation
Screen readers may not always correctly read the code examples in this document. The
conventions for writing code require that closing braces should appear on an
otherwise empty line; however, some screen readers may not always read a line of text
that consists solely of a bracket or brace.
Accessibility of Links to External Web Sites in Documentation
This documentation may contain links to Web sites of other companies or
organizations that Oracle does not own or control. Oracle neither evaluates nor makes
any representations regarding the accessibility of these Web sites.
vii
TTY Access to Oracle Support Services
Oracle provides dedicated Text Telephone (TTY) access to Oracle Support Services
within the United States of America 24 hours a day, seven days a week. For TTY
support, call 800.446.2398.
Related Documents
For more information, see the following document in the Oracle Other Product One
Release 7.0 documentation set or in the Oracle Other Product Two Release 6.1
documentation set:
■
Oracle BPEL Process Manager User’s Guide
■
Oracle BPEL Process Manager Installation Guide
Conventions
The following text conventions are used in this document:
viii
Convention
Meaning
boldface
Boldface type indicates graphical user interface elements associated
with an action, or terms defined in text or the glossary.
italic
Italic type indicates book titles, emphasis, or placeholder variables for
which you supply particular values.
monospace
Monospace type indicates commands within a paragraph, URLs, code
in examples, text that appears on the screen, or text that you enter.
1
Conventions du manuel
Ce chapitre traite les conventions du manuel.
1.1 Polices et formatages
Dans le manuel d'administration, les commandes, noms de fichiers, etc. sont
caractérisés par les polices et formatages suivants :
Table 1–1
Police/formatage
Police/formatage
Exemple
Les commandes, les touches de raccourcis, les boîtes de
dialogue, les noms de fichier, les entrées que vous devez
saisir au clavier, etc. sont représentés par des lettres en
caractères gras.
Cliquez sur OK. Entrez le
chemin dans le fichier
sample.txt.
Des suites de menus et de commandes sont séparées par des
barres obliques.
Cliquez sur Aide/Rubriques
d'aide
Les saisies dont vous définissez le contenu apparaissent en
caractères gras et sont encadrées par des chevrons.
Entrez le chemin
<Répertoire>\Serveur.
Conventions du manuel 1-1
Polices et formatages
1-2 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
2
Configurer Oracle BPA Suite IT Architect
pour une utilisation avec navigateur
Ce chapitre vous informe sur la configuration, les paramètres possibles et les types
d'exécution (page ) pouvant s'avérer importants dans l'environnement des produits de
la plate-forme Oracle BPA Suite utilisés avec navigateur.
Procédure
1. Assurez-vous que la configuration système requise est respectée.
2.
Installez les composants du client Web (voir manuel d'installation).
3.
Installez une application JRE autorisée pour Oracle BPA Suite. Assurez-vous que
le nom de répertoire du chemin ne contient ni d'espaces, ni de caractères spéciaux,
sous peine d'empêcher l'exécution de l'application JRE.
Avec votre navigateur, naviguez dans le répertoire d'installation des composants
du client Web. Lorsque les composants du client Web sont configurés, vous
trouverez le lien vers la page HTML test à la fin de la page de sélection de la
langue (Multi Lingual Index Page).
Lorsque vous passez à nouveau dans le répertoire d'installation des composants
du client Web à l'aide du navigateur, la liste des bases de données du site Oracle
BPA Suite relié apparaît.
4.
Indiquez le lien vers ce chemin aux utilisateurs qui souhaitent travailler avec
Oracle BPA Suite IT Architect, par ex. le lien vers le fichier index_lan.html.
2.1 Fichiers installés d'Oracle BPA Suite IT Architect
Par défaut, les fichiers avec lesquels vous pouvez télécharger les fichiers JAR d'Oracle
BPA Suite IT Architect sur votre ordinateur sont installés dans le répertoire
%bpa101home%server/html/lib. Vous avez besoin des fichiers JAR pour exécuter
Oracle BPA Suite IT Architect. Le fichier arisloader.cfg est enregistré dans ce répertoire
Web. Il dirige le téléchargement des produits basés sur Java lorsque vous cliquez sur le
raccourci d’une base de données dans la page d’accès.
Voici des exemples d'entrées du fichier arisloader.cfg :
# Versioninfo
#
Version=10.1.3.3
#
File_Version=1
# Specifiy Client Installation Path Here
# Samples:
libdir=
Configurer Oracle BPA Suite IT Architect pour une utilisation avec navigateur
2-1
Installation automatique par aris_database.html et JRE
# DO NOT EDIT THIS SECTION!
# Main Start Class
mainclass=com.idsscheer.aris.client.container.common.AARISClientContainer
jreoptions=-Xms25m -Xmx128m
# DLL Container for MS Windows Interaction
dll_container=cl_wcp.jar
L'entrée libdir= ou les variables d'environnement arisjarpath101= et bpa101home=
vous permettent de définir le répertoire dans lequel seront copiés les fichiers des
produits basés sur Java après le lancement. Le programme d'installation Oracle BPA
Suite saisit le chemin du répertoire d'installation d'Oracle BPA Suite dans la variable
bpa101home=, alors que arisjarpath101= et bpa101home= sont des variables
d'environnement de l'ordinateur client et non des entrées du fichier arisloader.cfg.
Remarque
Veuillez ne pas utiliser de caractères spéciaux spécifiques aux différentes langues dans
les indications de chemin arisjarpath101=, bpa101home= et libdir=.
L'entrée et les variables d'environnement sont demandées dans l'ordre suivant :
1.
Le programme recherche d'abord la variable d'environnement arisjarpath101.
Lorsqu'elle a été trouvée, les fichiers JAR sont copiés dans le répertoire qui y est
indiqué.
2.
Lorsque la variable d’environnement n’est pas trouvée, l’entrée libdir du fichier
arisloader.cfg est vérifiée. Si un répertoire est affecté à l'entrée, les fichiers JAR sont
copiés dans ce répertoire.
3.
Si aucun répertoire n’est affecté à l’entrée, le programme recherche la variable
d’environnement bpa101home. Lorsqu'elle a été trouvée, les fichiers JAR sont
copiés dans le répertoire qui y est indiqué.
4.
Lorsque la variable d’environnement n’est pas trouvée, les fichiers JAR sont copiés
dans le répertoire <Répertoire d'installation>\ bpa10\webclient.
Les variables d'environnement aarisjarpath101= et bpa101home= (voir points 1 et 3)
vous permettent de copier les fichiers JAR dans les répertoires de votre choix sur
chaque ordinateur client.
2.2 Installation automatique par aris_database.html et JRE
Le fichier aris_database.html permet d'ouvrir des bases de données et des modèles
d'Oracle BPA Suite IT Architect. Pour utiliser Oracle BPA Suite IT Architect, vous
devez installer une application JRE autorisée (page ). Le fichier aris_database.html
vérifie si une application JRE autorisée est installée.
Avertissement
Installez l'application JRE dans un chemin dont les noms de répertoires ne présentent
aucun espace. Dans le cas contraire, l'application JRE ne pourra pas être lancée.
Si aucune des applications JRE nécessaires n'est trouvée, le programme renvoie
l'utilisateur à l'adresse Internet de SUN :
if (NN) { document.writeln('<EMBED \
WIDTH = "100%" HEIGHT = "100%" \
pluginspage="http://java.sun.com/products/plugin/1.4/plugin-install.html" \
scriptable=false \'); }
else { document.writeln('<OBJECT
classid="clsid:8AD9C840-044E-11D1-B3E9-00805F499D93" \
WIDTH = "100%" HEIGHT = "100%" \
codebase="http://java.sun.com/products/plugin/1.4/jinstall-14-win32.cab#Version=1,
2-2 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Mise à jour langues et caractères
3,1,0">');
}
Vous pouvez toutefois supprimer l'adresse Internet ou la remplacer par l'adresse des
composants du client Web.
Le programme d’installation JRE se trouve dans le répertoire addons\java runtime
environment.
Conseil
Pour de plus amples informations sur le plug-in JRE, vous pouvez consulter l'adresse
Internet suivante : .
2.3 Codage SSL de l'échange de données par Secure Socket Layer
SSL (1024 bits RSA) vous permet d’échanger des données codées entre les produits
basés sur Java et Oracle Business Process Repository.
La fonctionnalité SSL est déjà intégrée dans Oracle BPA Suite.
Pour exécuter un échange codé de données, procédez comme suit :
Procédure
1. Vérifiez que l'heure système correspond à la date du jour. Cette opération vous
permet de vérifier que la validité des certificats SSL fournis par Oracle
Corporation a été contrôlée. Ces certificats doivent être utilisés exclusivement
pour l'échange de données entre des produits basés sur Java et Oracle Business
Process Repository.
2.
Ouvrez le fichier ArisLauncher.cfg dans un éditeur de texte. Après l'installation
d'Oracle Business Process Repository, ce fichier est enregistré par défaut dans le
répertoire %bpa101home%server\config.
3.
Insérez le texte mis en évidence dans la ligne suivante :
<Profile name="Public" port="17050" ssl="443" threadpoolsize="100" options=""/>
Si le port indiqué ici est déjà utilisé, vous pouvez en utiliser un autre.
4.
Enregistrez, puis fermez le fichier ArisLauncher.cfg.
5.
Ouvrez le fichier arisserver.cfg dans un éditeur de texte. Après l'installation
d'Oracle Business Process Repository, ce fichier est enregistré par défaut dans le
répertoire %bpa101home%server\config.
6.
Dans la section HTMLGenerator, supprimez les lignes de commentaire suivantes :
<!--Remove this comment to turn on ssl encryption
<genfile target_dir="ssl" target_name="index.html" database_template="aris_
database_ssl.html"/>
-->
Si Oracle Business Process Repository était actif durant le changement, vous devez
le redémarrer.
7.
A partir de maintenant, vous devez utiliser le fichier index_ssl.html comme fichier
de départ des bases de données. Le fichier se trouve dans le répertoire
%bpa101home% server\html.
2.4 Mise à jour langues et caractères
La mise à jour langues des composants du client Web et du serveur Oracle BPA Suite
permet de copier les fichiers de ressources de langues dans le répertoire d'installation
Configurer Oracle BPA Suite IT Architect pour une utilisation avec navigateur
2-3
Lancement comme applet ou application
et de les enregistrer dans le fichier arisloader.cfg. La mise à jour langues sera ainsi
effectuée automatiquement dès l'ouverture de la base de données par un produit basé
sur Java.
Pour pouvoir afficher différents jeux de caractères (japonais, arabe, cyrillique, etc.), le
fichier correspondant doit porter le nom font.properties dans le répertoire
d'installation.
Si vous souhaitez afficher, par exemple, des caractères japonais, le fichier
font.properties.ja doit être renommé en font.properties.
2.5 Lancement comme applet ou application
Pour éviter tout risque d'erreur pouvant provenir de votre navigateur, nous vous
conseillons de lancer Oracle BPA Suite IT Architect comme application. Vous pouvez
installer Oracle BPA Suite IT Architect en tant que client ou le lancer comme
application via le navigateur (procédure décrite ci-dessous).
Le répertoire \template\htmlgen, dans lequel se trouvent les deux fichiers aris_
database_lan.html (index_lan.html) et aris_database_app.html (index_app.html), est
configuré lors de l’installation.
Oracle BPA Suite IT Architect est lancé comme applet si vous utilisez le fichier aris_
database_lan.html (index_lan.html) et comme application si vous utilisez le fichier
aris_database_app.html (index_app.html).
Les lignes de lancement d’Oracle BPA Suite IT Architect se différencient comme suit :
Fichier aris_database_lan.html (index_lan.html) pour lancer Oracle BPA Suite IT
Architect comme applet :
var appletmode = (args['appletmode'] ? args['appletmode'] : "applet");
Fichier aris_database_app.html (index_app.html) pour lancer Oracle BPA Suite IT
Architect comme application :
var appletmode = (args['appletmode'] ? args['appletmode'] : "javaapp");
2.6 Augmenter la mémoire
En utilisant Oracle BPA Suite IT Architect comme applet, vous pouvez mettre plus de
mémoire à la disposition de celui-ci. Cela est conseillé, par exemple, si vos bases de
données contiennent des symboles personnalisés nécessitant beaucoup de mémoire.
Conseil
Ce paramètre affecte tous les programmes basés sur Java.
Ouvrez le Java Control Panel via le panneau de configuration et modifiez la durée
d’exécution de l’applet Java en entrant le paramètre Runtime Java souhaité pour la
version JRE utilisée. Si vous souhaitez ajouter 128 Mo de mémoire, veuillez entrer
-Xmx128m.
2.7 Installation par répartition de logiciel
Avertissement
Les modifications suivantes apportées à l'installation par défaut rendent impossibles
toute mise à jour et autre modification par le programme d'installation Oracle BPA
Suite. Ces opérations doivent être prises en charge par l'utilisateur.
2-4 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Rapports Oracle BPA Suite - JavaScript
En règle générale, le fichier cid.bin ne doit pas être distribué, sinon tous les clients
seront identifiés comme un seul et même client. Comme le fichier sera recréé lors du
lancement du client, il ne doit pas forcément être distribué.
Après le lancement d'Oracle BPA Suite IT Architect, vous trouverez le fichier cid.bin
dans le sous-répertoire .BPA10.1.3 du profil utilisateur (%userprofile%).
Grâce à la répartition de logiciel, vous pouvez copier des fichiers JAR d'Oracle BPA
Suite IT Architect depuis le répertoire BPA/webclient vers un répertoire de
l'ordinateur client. Vous pouvez ensuite affecter la variable d'environnement
bpa101home à ce chemin, au niveau de l'entrée libdir= dans le fichier arisloader.cfg.
2.7.1 Configuration possible du fichier user.cfg
Vous pouvez configurer votre fichier user.cfg comme suit :
■
■
Vous entrez vos paramètres, p. ex. filtre par défaut ou largeur de grille.
Vous configurez des produits basés sur Java et copiez le fichier user.cfg qui y est
créé dans le répertoire bpa10/config. Dans ce cas, vous devez supprimer l'ID
session.
2.7.2 Fichier user.cfg préconfiguré
Après une réinstallation d'Oracle BPA Suite IT Architect (page ), le fichier interne
user.cfg est utilisé au premier lancement.
2.7.3 Configurer le fichier user.cfg
Si Oracle BPA Suite IT Architect trouve le fichier user.cfg dans le répertoire config de
votre installation des composants du client Web, il l'utilisera à la place du fichier
préconfiguré user.cfg.
Procédure
1. Basculez vers le répertoire config de votre installation des composants du client
Web.
2.
Ouvrez le fichier user.cfg dans un éditeur de texte, effectuez vos entrées puis
enregistrez le fichier.
Vos paramètres sont pris en compte lors du premier lancement de produits basés
sur Java. Si un produit basé sur Java a déjà été utilisé par un utilisateur avant la
modification du fichier user.cfg, le fichier user.cfg doit être supprimé.
2.8 Rapports Oracle BPA Suite - JavaScript
Oracle BPA Suite IT Architect vous permet de créer et d'exécuter des rapports
JavaScript pour autant que votre configuration technique vous y autorise.
Configurer Oracle BPA Suite IT Architect pour une utilisation avec navigateur
2-5
Rapports Oracle BPA Suite - JavaScript
2-6 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
3
Configurations possibles
Cette section décrit la façon d'adapter différents fichiers Oracle BPA Suite selon vos
souhaits en modifiant diverses données.
3.1 Configurer le fichier arisserver.cfg
A l'aide du fichier arisserver.cfg (répertoire server\config) vous pouvez :
■
■
Contrôler le comportement du générateur HTML.
Configurer les relations entre les clients, Oracle Business Process Repository et
Oracle Business Process Repository Site Manager (voir descriptions suivantes).
Définir qu'un message électronique soit envoyé automatiquement à une adresse
e-mail quelconque (page ) en cas de disfonctionnement d'Oracle Business Process
Repository entraînant des alertes ou des messages d'erreur.
Relation client/Oracle Business Process Repository
Toutes les 25 secondes, chaque client envoie un ping à Oracle Business Process
Repository ; pendant ce temps, le serveur utilise les paramètres suivants pour vérifier
toutes les 90 secondes (temps indiqué en millièmes de secondes) les clients qui sont
encore connectés. Cette entrée permet de définir la période de temps pendant laquelle
un utilisateur peut entrer en contact via le client avec Oracle Business Process
Repository sans devoir se reconnecter par la boîte de dialogue de connexion.
<AppServerTimer
timeout_interval="90000" />
Relation Oracle Business Process Repository/Oracle Business Process
Repository Site Manager
Les entrées suivantes déterminent les intervalles devant s'écouler avant qu'Oracle
Business Process Repository Site Manager ne vérifie quels sont les services de licence
actuellement actifs :
<licenseservice_client
timeout_interval="300000"
heartbeat_interval="50000" />
L'entrée heartbeat_interval="50000" permet de s'assurer qu'Oracle Business Process
Repository envoie toutes les 50 secondes (= 50 000 millièmes de secondes) un ping à
Oracle Business Process Repository Site Manager afin de signaler que ses licences sont
encore utilisées.
Si vous entrez timeout_interval="300000", Oracle Business Process Repository Site
Manager vérifie toutes les 5 minutes (= 300 000 millièmes de secondes) si Oracle
Business Process Repository est encore connecté avec les licences correspondantes. Si
Configurations possibles 3-1
Configurer le fichier arisserver.cfg
tel n'est pas le cas, toutes les licences utilisées sur Oracle Business Process Repository
sont libérées.
Les entrées suivantes traitent les verrouillages de la même façon au sein de la base de
données :
<lockservice_client
timeout_interval="300000"
heartbeat_interval="50000" />
L'entrée heartbeat_interval="50000" permet de s'assurer qu'Oracle Business Process
Repository envoie toutes les 50 secondes (= 50 000 millièmes de secondes) un ping à
Oracle Business Process Repository Site Manager afin de signaler que ses verrouillages
sont encore valables.
Si vous entrez timeout_interval="300000", Oracle Business Process Repository Site
Manager vérifie toutes les 5 minutes (= 300 000 millièmes de secondes) si Oracle
Business Process Repository est encore connecté avec les licences correspondantes. Si
tel n'est pas le cas, tous les verrouillages créés à l'aide de cet Oracle Business Process
Repository seront annulés dans la base de données.
3.1.1 Générateur HTML : Listes actuelles de bases de données
Le générateur HTML crée tous les fichiers d'index et le fichier aris_database.html des
composants du client Web. A chaque création, changement de nom ou suppression de
bases de données, il actualise les fichiers d'accès. Vous pouvez gérer ce comportement
à l'aide du fichier arisserver.cfg (répertoire server\config).
Lors de l'installation d'un serveur par défaut, le générateur HTML est activé et crée les
fichiers index.html dans le répertoire C:\ <Répertoire par
défaut>\bpa10\server\html. Si vous reprenez toutes les valeurs standard pendant
l'installation, ce répertoire contient toujours un répertoire actuel viable des composants
du client Web que vous pouvez copier directement sur votre serveur Web.
Le système vous demande via la boîte de dialogue où le générateur HTML doit être
installé.
La section htmlgen du fichier arisserver.cfg indique le chemin dans lequel sont
enregistrés les fichiers générés. Pour chaque langue d'interface installée sur Oracle
Business Process Repository, un ID langue est saisi dans cette section. Le générateur
HTML crée, pour chacun de ces ID, un fichier index.html dans la structure des
composants du client Web :
<htmlgen>
<languagelist>
<language tag="fr"/>
<language tag="en"/>
<language tag="oui"/>
</languagelist>
<!-- Please edit only these paths for HTMLgenerator configuration -->
<outputpath path="C:/wwwroot/bpa10"/>
</htmlgen>
Vous pouvez, à tout moment, démarrer manuellement le générateur HMTL en lançant
le fichier htmlgen.bat dans le répertoire Oracle Business Process Repository.
3.1.2 Limitation du nombre des fichiers index_backup
Lorsque le générateur HTML crée un nouveau fichier index.html, le fichier index.html
actuel est sauvegardé sous index_backup (<Date Heure>).zip dans le chemin de
sauvegarde indiqué. Le chemin de sauvegarde apparaît dans la section <htmlgen>.
3-2 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Configuration du fichier ArisLauncher.cfg
Par exemple
<backuppath path="e:/wwwroot/bpa10/backup"/>
Une entrée dans la section <htmlgen> vous permet de définir l'intervalle de
suppression des fichiers de sauvegarde (fichier actuel exclu). Cet intervalle est indiqué
en jours. Dans l'exemple qui suit, les fichiers index_backup (fichier actuel exclu) sont
supprimés tous les 7 jours :
<backupperiod period="7"/>
3.2 Configuration du fichier ArisLauncher.cfg
Le fichier ArisLauncher.cfg ne doit être configuré que
■
■
■
si vous souhaitez utiliser le logiciel SLL (page ),
si l'ordinateur sur lequel Oracle Business Process Repository est installé dispose de
deux cartes réseau,
si vous devez modifier les ports pour cause de conflit avec un logiciel externe.
Si vous avez installé Oracle BPA Suite localement, le fichier est situé dans le répertoire
<Répertoire d'installation Oracle BPA Suite>\LocalServer\config.
Lors d'une installation serveur, vous le trouverez dans le répertoire <Répertoire
d'installation Oracle BPA Suite>\server\config.
Ordinateur Oracle Business Process Repository équipé de deux cartes
réseau
Corba (Orbacus) a besoin de l'adresse IP de la carte qui doit être utilisée. Pour cela, les
fichiers ArisLauncher.cfg et AdminAgentLauncher.cfg doivent être modifiés de la
façon suivante :
La saisie du profil Public doit être étendue à l'adresse IP. Dans l'exemple ci-dessous,
l'adresse IP 127.0.0.1 doit être remplacée par l'adresse IP correcte suivante :
ArisLauncher.cfg
<Profile name="Public" port="17050" threadpoolsize="100" options="&#45;&#45;host
127.0.0.1"/>
AdminAgentLauncher.cfg
<Profile name="Agent" port="17050" threadpoolsize="100" options="&#45;&#45;host
127.0.0.1"/>
Ports modifiés
Si vous modifiez les ports prédéfinis, vous devrez saisir les modifications pour le
serveur dans les fichiers suivants :
ArisLauncher.cfg
AdminAgentLauncher.cfg
ArisServer.cfg
■
Fichier TCP/IP services.
Vous devrez également adapter les ports des clients dans les fichiers suivants :
Fichier TCP/IP services.
arisclient.cfg
ConverterClient.cfg
Configurations possibles 3-3
Augmenter la mémoire
■
aris_database*.html dans le répertoire <Répertoire d'installation Oracle BPA
Suite>\server\templates\htmlgen\<code langue>
Remarque
Vous devez effectuer cette modification après chaque mise à jour.
3.3 Augmenter la mémoire
Vous pouvez mettre plus de mémoire à disposition des applications utilisant beaucoup
de mémoire, par ex. une importation XML ou une fusion rapide.
Pour pouvoir augmenter la mémoire, vous devez vous assurer que les conditions
matérielles soient remplies.
Vous pouvez augmenter l’utilisation de mémoire par l’entrée suivante dans le fichier
bpasrv101.ini (répertoire <Répertoire d'installation Oracle BPA Suite>\ server\jsl :
param01 = -Xmx512m
Vous devez seulement modifier la valeur en gras. L'exemple de saisie mentionné plus
haut indique qu'Oracle Business Process Repository peut utiliser 512 mégaoctets de
mémoire (maximum).
3.4 Connexion d'utilisateurs centralisée via LDAP
Vous pouvez configurer un serveur LDAP (page ) si vous souhaitez effectuer
l'authentification des utilisateurs d'un site Oracle BPA Suite de manière centralisée.
3.4.1 Conditions pour l'authentification via LDAP
Vous devez installer un serveur LDAP pour authentifier les utilisateurs via LDAP.
Vous pouvez acheter le logiciel du serveur LDAP ou le télécharger gratuitement sur
Internet.
3.4.2 Avantages de l'authentification LDAP
Si des utilisateurs sont authentifiés via LDAP plutôt que par la base de données Oracle
Business Process Analysis Suite, l'administration sera simplifiée et une redondance des
informations sur les mots de passe sera évitée.
Ce "Single Point of Login" permet de gérer les mots de passe des utilisateurs sur un
seul système. De plus, la modification du mot de passe ou la suppression d'un
utilisateur LDAP interdit l'accès à toutes les bases de données Oracle BPA Suite
utilisant la procédure de connexion LDAP.
Conseil
Veillez à ce que les utilisateurs utilisent un mot de passe comprenant au moins un
caractère. Les utilisateurs devant impérativement utiliser un mot de passe, le champ
Mot de passe est obligatoire.
3.4.3 Processus d'authentification
Selon qu'il a été défini que la connexion de l'utilisateur s'effectue via le serveur LDAP
(case de l'attribut Connexion LDAP active) ou qu'elle s'effectue via la base de données
(case de l'attribut désactivée), le processus de connexion se déroulera différemment.
3-4 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Connexion d'utilisateurs centralisée via LDAP
3.4.4 Sécurité
Ce chapitre contient des informations sur la configuration de sécurité de votre
système.
3.4.4.1 Accès aux bases de données
Nous vous conseillons de créer au moins un utilisateur système par base de données
authentifié par celle-ci et non pas par le serveur LDAP. Ainsi, les bases de données
resteront accessibles même en cas de panne du serveur LDAP.
Pour que l'utilisateur système soit authentifié auprès de la base de données,
assurez-vous que la case de l'attribut Connexion LDAPest désactivée pour lui.
3.4.4.2 Serveur de sécurité
Vous pouvez entrer jusqu'à trois serveurs LDAP en tant qu' attribut de base de
données. En utilisant trois serveurs LDAP configurés de la même façon vous
obtiendrez une stabilité du système optimale. Lors de la procédure de connexion vous
accédez d'abord au premier serveur LDAP, si celui-ci est occupé vous accédez au
deuxième, etc.
3.4.5 Configurer Oracle BPA Suite pour l'utilisation d'un serveur LDAP
Après avoir installé les serveurs LDAP, vous devez configurer Oracle BPA Suite de la
façon suivante. Ces configurations doivent être effectuées pour chaque base de
données accessible depuis le serveur LDAP.
Procédure
1. Connectez-vous à la base de données avec le produit Oracle BPA Suite.
2.
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le nom de la base de données, puis
sur Attributs. Le traitement des attributs s'ouvre.
3.
Saisissez l'URL du serveur LDAP en tant que valeur de l'attribut URL du serveur
de connexion LDAP. Elle est structurée de la manière suivante : ldap://<nom de
serveur>:<numéro de port>.
4.
Le nom du serveur est celui du serveur LDAP, le numéro de port celui du port où
le serveur traite les requêtes. Exemple : ldap://<serveur LDAP>:389.
5.
Cliquez sur Fichier/Enregistrer.
6.
Fermez le traitement des attributs.
7.
Cliquez sur l'élément de base de données Utilisateur.
Si l'élément de base de données n'est pas visible, cochez la case située devant
l'entrée Gestion des utilisateurs dans le champ Affichage de l'onglet Explorateur
(Affichage/Options).
8.
Sélectionnez les noms des utilisateurs devant être connectés via le serveur LDAP.
9.
Cliquez sur la sélection avec le bouton droit de la souris, puis sur Attributs. Le
traitement des attributs s'ouvre.
10. Dans le champ Distinguished name, indiquez le nom de noeud correspondant à
chaque utilisateur et contenant les informations sur les mots de passe. Pour vous
assurer que la connexion ne rencontrera pas d'erreur, évitez d'utiliser des
caractères spéciaux spécifiques à votre pays.
Configurations possibles 3-5
Connexion d'utilisateurs centralisée via LDAP
Selon la configuration de votre serveur LDAP, vous devez utiliser par exemple
l'Unique ID (uid) ou le Common Name (cn).
La structure de l'entrée est uid=<Nom de l'utilisateur> ou cn=<Nom de
l'utilisateur>,dc=<Directory Contact>.
Exemple : Pour l'utilisateur, l'entrée pourrait être uid=pw,dc=bpas.
11. Activez la case de l'attribut Connexion LDAP. La connexion via le serveur LDAP
s'exécute uniquement lorsque cette case est activée.
12. Cliquez sur Fichier/Enregistrer.
13. Fermez le traitement des attributs.
14. Les utilisateurs sélectionnés au point 7 seront dorénavant authentifiés via le
serveur LDAP.
3.4.6 Configurer Oracle BPA Suite pour l'utilisation d'un serveur LDAP avec SSL
Procédure
1. Installez le serveur LDAP que vous souhaitez utiliser. Veuillez vous reporter à la
documentation de votre système LDAP, l’installation étant différente selon le
système utilisé.
2.
Procurez-vous le certificat SSL de votre système LDAP. Reportez-vous à la
documentation de votre système LDAP.
3.
Implémentez le certificat à l’aide du programme Keytool.exe. Le programme se
trouve dans le répertoire <Répertoire d'installation du serveur Oracle BPA
Suite>\server\jre\bin.
4.
Entrez le chemin du répertoire d’installation du serveur Oracle BPA Suite comme
paramètre Keystore. Exemple : Vous avez installé le serveur Oracle BPA Suite dans
le répertoire C:\Program Files\<Version>Oracle BPA Suite\server\. Dans ce cas,
le programme pourrait être lancé comme suit. Veuillez noter que les termes qui
apparaissent entre chevrons (< >) doivent être remplacés par les termes réels sans
chevrons :
keytool.exe -keystore C:\Program Files\Oracle BPA Suite
<Version>\server\jre\lib\ security\cacerts -storepass changeit -import -alias
<dc> -file <chemin>\ <fichier de certificat>
Les configurations suivantes doivent désormais être effectuées pour chaque base
de données accessible depuis le serveur LDAP.
5.
Connectez-vous à la base de données dans Oracle BPA Suite.
6.
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le nom de la base de données, puis
sur Attributs. Le traitement des attributs s'ouvre.
7.
Saisissez l'URL du serveur LDAP en tant que valeur de l'attribut URL du serveur
de connexion LDAP. Elle est structurée de la manière suivante :
ldaps://<nom de serveur>:<numéro de port>.
Le nom du serveur est celui du serveur LDAP, le numéro de port celui où le
serveur traite les requêtes SSL. Exemple : ldaps://<serveur LDAP>:636.
8.
Cliquez sur Fichier/Enregistrer.
9.
Fermez le traitement des attributs.
10. Cliquez sur l'élément de base de données Utilisateur.
3-6 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Connexion d'utilisateurs centralisée via LDAP
Si l'élément de base de données n'est pas visible, cochez la case située devant
l'entrée Gestion des utilisateurs dans le champ Affichage de l'onglet Explorateur
(Affichage/Options).
11. Sélectionnez les noms des utilisateurs devant être connectés via le serveur LDAP.
12. Cliquez sur la sélection avec le bouton droit de la souris, puis sur Attributs. Le
traitement des attributs s'ouvre.
13. Dans le champ Distinguished name, indiquez le nom de noeud correspondant à
chaque utilisateur et contenant les informations sur les mots de passe. Pour vous
assurer que la connexion ne rencontrera pas d'erreur, évitez d'utiliser des
caractères spéciaux spécifiques à votre pays.
Selon la configuration de votre serveur LDAP, vous devez utiliser par exemple
l'Unique ID (uid) ou le Common Name (cn).
La structure de l'entrée est uid=<Nom de l'utilisateur> ou cn=<Nom de
l'utilisateur>,dc=<Directory Contact>.
Exemple : Pour l'utilisateur, l'entrée pourrait être uid=pw,dc=bpa.
14. Activez la case de l'attribut Connexion LDAP. La connexion via le serveur LDAP
s'exécute uniquement lorsque cette case est activée.
15. Cliquez sur Fichier/Enregistrer.
16. Fermez le traitement des attributs.
17. Les utilisateurs sélectionnés au point 7 seront dorénavant authentifiés via le
serveur LDAP.
3.4.7 Nouvelle base de données : Langues supplémentaires
Le fichier properties.xml vous permet de définir les langues de bases de données qui
seront utilisées automatiquement lors de la création de bases de données. Vous
trouverez le fichier
■
■
dans le répertoire <Répertoire d'installation Oracle BPA
Suite>\LocalServer\property, pour le système de gestion de bases de données
local.
dans le répertoire <Répertoire d'installation Oracle BPA
Suite>\Server\property, pour le serveur Oracle BPA Suite.
Procédure
1. Ouvrez le fichier properties.xml du répertoire correspondant à l'aide d'un éditeur
de texte.
2.
Sélectionnez le bloc de texte d'une langue, par exemple l'anglais :
1. <property key="dbinitlanguages.en.commonfontbold"
datatype="BOOL">false</property>
2. <property key="dbinitlanguages.en.stdfontstylename"
datatype="STRING">Standard</property>
3. <property key="dbinitlanguages.en.maingroupname" datatype="STRING">Main
group</property>
4. <property key="dbinitlanguages.en.dialogfontsize"
datatype="LONG">8</property>
5. <property key="dbinitlanguages.en.commonfontsize"
datatype="LONG">10</property>
6. <property key="dbinitlanguages.en.codepage" datatype="LONG">1252</property>
7. <property key="dbinitlanguages.en.charset" datatype="LONG">0</property>
Configurations possibles 3-7
Connexion d'utilisateurs centralisée via LDAP
8. <property key="dbinitlanguages.en.commonfontname"
datatype="STRING">Arial</property>
9. <property key="dbinitlanguages.en.lcid" datatype="LONG">1033</property>
3.
Copiez le bloc de texte dans le Presse-papiers et ajoutez-le à la fin du fichier.
4.
Le cas échéant, modifiez le nom de la langue par défaut à la ligne 2 (le nom
Standard apparaît dans le bloc de texte anglais).
5.
Le cas échéant, modifiez le nom du groupe principal à la ligne 3 (le nom Main
group apparaît dans le bloc de texte anglais).
6.
Le cas échéant, ajustez l'entrée de la page de code à la ligne 6 (la page de code 1252
est utilisée pour l'anglais).
7.
Le cas échéant, modifiez le nom de la police par défaut à la ligne 8 (le nom Arial
est prédéfini dans le bloc de texte anglais).
8.
Le cas échéant, ajustez l'entrée de l'ID des paramètres régionaux à la ligne 9 (l'ID
de paramètres régionaux 1033 est utilisé pour l'anglais).
Remarque
Pour utiliser des caractères spéciaux spécifiques à un pays, vous devez utiliser
l'encodage UTF-8. Pour coder des caractères spéciaux spécifiques à un pays, un éditeur
prenant en charge UTF-8 est nécessaire.
3-8 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
4
Serveur de base de données
Ce chapitre décrit l'administration de la base de données.
4.1 Serveur de base de données Oracle
Veuillez lire cette section si vous pensez utiliser Oracle BPA Suite avec une base de
données Oracle.
Remarque
■
■
Si vous installez une base de données Oracle vous-même, veuillez respecter les
instructions du manuel d'installation Oracle.
Configurez votre système de sorte que le fonctionnement de la base de données
Oracle n'utilise pas plus de 40% de mémoire vive. Dans le cas contraire, le
lancement simultané d'Oracle Business Process Repository et d'autres applications
sur le même ordinateur pourrait entraîner des problèmes de temps d'exécution.
Après l'installation du serveur SGBD d'Oracle, vous devez créer une instance/base de
données Oracle BPA Suite. Les sections qui suivent vous proposent les paramètres de
tablespaces et de tables nécessaires à Oracle BPA Suite ainsi que la configuration
recommandée pour les bases de données Oracle.
L'instance/La base de données Oracle BPA Suite est créée par l'assistant de
configuration de base de données d'Oracle (Oracle Database Configuration Wizard).
■
Après avoir créé l'instance/la base de données, vous devez générer un utilisateur
de base de données ARIS70. Il s'agit de l'utilisateur de la connexion que le serveur
Oracle BPA Suite utilise pour accéder sans limitations à la base de données.
L'utilisateur de la connexion n'utilise aucun objet de base de données (tables, vues
etc.) et ne dispose que des privilèges suivants :
■
CREATE SESSION
■
ALTER SESSION
Le serveur Oracle BPA Suite doit disposer du privilège ALTER SESSION afin de
pouvoir utiliser les schémas contenant des objets de bases de données Oracle BPA
Suite requis.
Lancez pour cela les scripts SQL que vous trouverez sur le CD d'installation Oracle
BPA Suite, dans le répertoire dbms\oracle.
Plate-formes de serveurs Oracle Business Process Repository et de bases données
prises en charge par Oracle BPA Suite
Serveur de base de données 4-1
Serveur de base de données Oracle
4.1.1 Tablespaces et tables requises
Cette section décrit les tablespaces et tables dont vous avez besoin pour utiliser Oracle
BPA Suite avec une base de données Oracle.
Les tablespaces décrits dans la table ci-dessous doivent exister avant qu'Oracle BPA
Suite soit installé pour l'utilisation avec une base de données Oracle.
Table 4–1
Tablespace
Tablespace
Directive
INITIAL
Directive NEXT
Directive
Directive
PCT-INCREASE MAXEXTENT
Taille du fichier
de données
Elargissement
suivant
ARISDATA
128 Ko
1 Mo
0
UNLIMITED
2 Go
10 Mo
ARISINDEX
128 Ko
1 Mo
0
UNLIMITED
1,5 Go
10 Mo
Global
3,5 Go
Si vous additionnez les valeurs des tailles de ces tablespaces, il apparaît clairement que
dans un premier temps environ 3,5 Go d'espace disque sont nécessaires sur le serveur
de base de données Oracle pour toutes les bases de données Oracle BPA Suite.
Paramètres des tablespaces
Comme la plupart des tables dérivent leurs paramètres des tablespaces, il est
important de veiller à ce que les paramètres de mémoire par défaut des tablespaces
(INITIAL, NEXT) soient configurés en fonction de la quantité de données devant être
enregistrées dans la base de données.
Remarque
Pour la taille des «initial extents» proposée ci-dessus, une base de données Oracle BPA
Suite créée ultérieurement occupera, dans un premier temps, quelque 25 Mo.
4.1.2 Configuration des tablespaces recommandée
Cette section vous donne une vue d'ensemble de la configuration des tablespaces
recommandée pour l'utilisation d'Oracle BPA Suite avec une base de données Oracle.
Cette configuration servira de propriété de stockage pour toutes les tables (et tous les
index) nouvellement créés.
Table 4–2
Nom
Nom
Contenu
ArisData
Tables
ArisIndex
Indices de tables
4.1.3 Paramètres de base de données Oracle
Remarque
Lors de la création de la base de données Oracle pour Oracle BPA Suite, le jeu de
caractères de la base de données doit être défini sur UTF-8 ouAL32UTF8. L'utilisation
de l'un de ces deux jeux de caractères est indispensable au fonctionnement d'Oracle
BPA Suite. Jeu de caractères par défaut de la base de donnéés Oracle, AL32UTF8
remplace le jeu de caractères UTF-8 utilisé jusqu'ici.
Il est conseillé d'utiliser une taille de blocs (qui devrait être nettement supérieure à la
taille des blocs du système d'exploitation) de 8 Ko.
4-2 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Serveur de base de données Oracle
Ces deux paramètres ne peuvent plus être modifiés ultérieurement ; en d'autres
termes, il vous faut relancer toute l'installation de la base de données en cas de
paramètres incorrects.
Nous conseillons une taille d'au moins 20 Mo par fichier redolog.
4.1.4 Paramètres d'instance de bases de données Oracle
e
Table 4–3
Paramètre
Paramètre
Explication
checkpoint_interval= 40000
Une fois multiplié à la taille des blocs du système
d'exploitation, le chiffre saisi devrait indiquer la
taille approximative des fichiers redolog. Exemple :
Si la taille des blocs du système d'exploitation est de
512 octets et si la taille des fichiers redolog est de 20
Mo, la valeur obtenue s'élève à environ 40 000.
checkpoint_timeout=0
Ce paramètre indique l'intervalle en secondes entre
les checkpoints automatiques d'Oracle. Cette valeur
est initialement réglée sur 1800. Si vous souhaitez
désactiver le checkpoint sous contrôle temporel,
entrez 0.
session_cached_cursors=100
Permet d'optimiser l'accès
4.1.5 Schémas de bases de données Oracle pour Oracle BPA Suite
Chaque base de données Oracle BPA Suite fait partie d'un seul schéma de base de
données Oracle. Tous ces schémas commencent par le préfixe A70_ suivi d'un numéro
séquentiel comme ID de base de données DBID, p. ex. A70_1516.
Les noms de ces schémas sont gérés dans des tables de catalogues. Les tables de
catalogues se trouvent dans le schéma ARIS70ADM. Le schéma englobe les tables
suivantes :
dblist
Contient l'attribution des noms de bases de données Oracle BPA Suite aux schémas de
bases de données Oracle dans lesquels se trouvent les bases de données Oracle BPA
Suite. Si, par exemple, vous supprimez une ligne de cette table, la base de données
Oracle BPA Suite concernée est masquée pour l'application bien que le schéma de base
de données Oracle correspondant existe toujours.
db_stock
Englobe une réserve de schémas Oracle BPA Suite vides pour les nouvelles bases de
données. Lorsqu'une nouvelle base de données doit être créée, le serveur Oracle BPA
Suite vérifie si des schémas vides sont disponibles dans cette table. S'il en trouve un,
l'entrée correspondante est supprimée de la table db_stock et ajoutée à la liste dblist.
db_trash
Lorsque vous supprimez une base de données Oracle BPA Suite sur le serveur Oracle
BPA Suite, l'entrée correspondante est supprimée de la table dblist, puis réinsérée dans
la table db_trash. Le schéma Oracle BPA Suite est conservé. La table db_trash
s'apparente à une corbeille recueillant les schémas Oracle BPA Suite éliminés.
Serveur de base de données 4-3
Serveur de base de données Oracle
Il est conseillé de vérifier de temps en temps quels schémas de bases de données
Oracle, dont le nom commence par «A70_», sont référencés dans la table db_trash et ne
sont donc plus utilisés. Vous pouvez alors supprimer manuellement les schémas dont
vous n'avez plus besoin.
4.1.6 Mise à jour des statistiques pour Query Optimizer
Lorsque la mise à jour des statistiques est nécessaire pour un schéma Oracle BPA Suite,
le serveur Oracle BPA Suite définit la valeur correspondante de la colonne statistics en
la faisant passer de 0 à 1 dans la table dblist. Cette actualisation est nécessaire entre
autres suite à la sauvegarde d'une base de données Oracle BPA Suite.
L'administrateur de base de données Oracle peut alors recalculer les statistiques avant
de redéfinir la valeur de la colonne statistics sur 0.
4.1.7 Automatisation de la gestion des schémas
Outre le contrôle de la table dblist et la suppression manuelle des schémas Oracle BPA
Suite devenus inutiles, l'administrateur de base de données Oracle doit également se
charger des tâches manuelles suivantes :
Maintenir un stock de schémas Oracle BPA Suite suffisant dans la table db_stock, en
invoquant la procédure schema_aris_70.new_schema (pour les schémas Oracle BPA
Suite).
Supprimer les schémas Oracle BPA Suite devenus inutiles de la table db_stock.
Il est possible d'automatiser ces tâches en utilisant des jobs de bases de données
Oracle. Vous pouvez pour cela vous servir du script automgr.sql (répertoire
dbms\oracle) fourni sur le CD 2 d'Oracle BPA Suite afin de définir les procédures et
jobs nécessaires.
Le script utilise les valeurs par défaut suivantes :
Préfixe de schéma :A70_
Schéma de catalogue :ARIS70ADM
Utilisateur de la connexion :ARIS70
Utilisateur de base de données Oracle :system (utilisateur de base de données Oracle
auquel appartiennent les procédures et qui autorise l'exécution des jobs)
Il est possible de personnaliser le script en modifiant ces valeurs.
4.1.8 Création de schémas Oracle BPA Suite
Les procédures stockées («stored») schema_aris_70.new_schema() pour les bases de
données Oracle BPA Suite permettent de créer et de diffuser les schémas ARIS70.
La description de la procédure stockée («stored») schema_aris_70.new_schema()
ci-dessous vaut également pour la procédure schema_pca_70.new_schema().
La procédure stockée («stored») utilise la structure suivante :
schema_aris_70.new_schema (
p_aris70 IN VARCHAR2,
p_aris70adm IN VARCHAR2,
p_A70prefix IN VARCHAR2,
p_dattblspace IN VARCHAR2,
p_idxtblspace IN VARCHAR2)
Voici la signification des différents paramètres :
4-4 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Serveur de base de données Oracle
p_aris70 : Nom de l'utilisateur de base de données Oracle auquel se connecte le
serveur Oracle BPA Suite. Valeur par défaut : ARIS70
p_aris70adm :Nom du schéma de base de données Oracle contenant les tables de
gestion des schémas A70_ : dblist, db_stock, db_trash. Valeur par défaut :
ARIS70ADM
p_A70prefix : Préfixe du nom des schémas Oracle BPA Suite. Valeur par défaut : A70_
p_dattblspace : Nom de la section de la table contenant les données. Valeur par défaut
: ARISDATA
p_idxtblspace : Nom de la section de la table contenant les indices. Valeur par défaut :
ARISINDEX
Pour créer un schéma Oracle BPA Suite pour une base de données Oracle BPA Suite, il
suffit d'appeler cette procédure. Le nom du nouveau schéma se compose du préfixe p_
aris70prefix et de l'ID de la base de données qui est défini dans le schéma p_
aris70adm. La procédure a également pour effet d'ajouter automatiquement une
nouvelle entrée dans la table db_stock et d'ajouter un nouveau schéma vide dans le
stock de schémas Oracle BPA Suite.
4.1.9 Privilèges
Si vous n'êtes pas connecté en tant qu'utilisateur de base de données Oracle, le schéma
de catalogue ARIS70ADM comme les schémas Oracle BPA Suite A70_ ne nécessitent
aucun privilège particulier. L'ensemble des privilèges liés aux objets de bases de
données sont accordés à l'utilisateur de la connexion ARIS70 (page ).
L'utilisateur de base de données Oracle, à l'aide duquel l'administrateur de base de
données Oracle exécute la procédure stockée (page ) ou les jobs de bases de données
Oracle (page ), doit disposer des privilèges suivants.
Remarque
Ces privilèges doivent être accordés de façon explicite à l'utilisateur de base de
données Oracle. Cela n'est pas le cas lorsque les privilèges lui sont affectés via un rôle
de base de données Oracle.
ALTER SESSION ;
CREATE USER
DROP USER
CREATE ANY TABLE
ALTER ANY TABLE
INSERT ANY TABLE
CREATE ANY TRIGGER
CREATE ANY INDEX
ANALYZE ANY
GRANT ANY OBJECT PRIVILEGE
GLOBAL QUERY REWRITE
UNLIMITED TABLESPACE
SELECT ANY SEQUENCE
SELECT ANY TABLE
INSERT ANY TABLE
DELETE ANY TABLE
UPDATE ANY TABLE
EXECUTE ANY PROCEDURE
WITH ADMIN OPTION;
Serveur de base de données 4-5
Serveur de base de données Oracle
4.1.10 Passer des scripts SQL *Plus
Les scripts fournis pour le serveur de base de données en vue de créer les bases de
données sont fournis à titre d’exemple.
Les scripts installent les objets de base de données requis pour l'utilisation d'Oracle
BPA Suite dans une base de données Oracle existante.
Vous pouvez également laisser le programme d'installation créer les objets de base de
données.
4.1.10.1 Scripts SQL *Plus disponibles
Une fois la base de données Oracle définie, les scripts permettant de passer les objets
de base de données nécessaires à l'utilisation d'Oracle BPA Suite peuvent être exécutés.
Remarque
Pour exécuter les scripts, l'utilisateur Oracle a besoin de privilèges explicites.
Vous pouvez sélectionner les scripts suivants :
aris70.bat
Fichier batch permettant de passer tous les scripts SQL *Plus.
adminc.sql
Objets de base de données pour le schéma de catalogue ARIS70ADM.
userc.sql
Utilisateur de la connexion ARIS70.
schema_aris.sql
Procédure stockée permettant de créer de nouveaux schémas Oracle BPA Suite pour
les bases de données Oracle BPA Suite.
automgr.sql
Exemples de procédures et de jobs permettant d'automatiser la gestion des schémas
Oracle BPA Suite.
Si vous utilisez le ficher de commande aris70.bat , vous devez ajouter le nom TNS
correct dans la ligne suivante, à la suite du caractère « @ » en lieu et place d'ARIS :
SET ARIS_ORA_CONNECT_DATA=@ARIS
Pour utiliser la gestion automatique des schémas Oracle BPA Suite avec des
paramètres différents des paramètres par défaut, vous devez personnaliser le fichier
automgr.sql en conséquence. Ajoutez la ligne permettant d'appeler le script
automgr.sql, dans le fichier aris70.bat.
4.1.10.2 Exécution des fichiers batch aris70.bat/aris70.sh
Pour implémenter l'ensemble des scripts SQL *PLUS lors de l'exécution du fichier
batch aris70.bat ou aris70.sh, procédez de la façon suivante.
Procédure
1. Utilisez l'invite DOS ou le shell pour basculer dans le répertoire dans lequel se
trouvent les scripts.
2.
Définissez deux variables d’environnement (procédure similaire sous Unix) :
4-6 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Serveur de base de données Oracle
C:\> SET ORACLE_HOME=<chemin vers le répertoire Oracle Home>
C:\> SET ORACLE_SID=<nom de l'instance Oracle, par ex. Oracle BPA Suite>
3.
Veuillez exécuter le fichier batch.
C:\> aris70.bat system manager <chemin vers les scripts>
Cet exemple part du fait que l'utilisateur Oracle system utilisant le mot de passe
manager autorise l'exécution des procédures stockées.
Exemple
aris70.bat system manager . l'exemple estime que les scripts se trouvent dans le
répertoire actuel, raison pour laquelle le point est utilisé.
4.1.10.3 Adaptations possibles
Les noms de l'utilisateur de la connexion et du schéma de catalogue ainsi que le
préfixe des schémas Oracle BPA Suite peuvent être modifiés. Il est possible de modifier
les scripts, afin de mettre à jour en conséquence toutes les occurrences ARIS70,
ARIS70ADM et A70_.
Si vous modifiez ces entrées dans les scripts, vous devez également appliquer vos
modifications dans le fichier LockService.cfg sur le serveur Oracle BPA Suite. Voici les
entrées par défaut :
arisadm_user=ARIS70
arisadm_schema=ARIS70ADM
arisusrpfx=A70_
Explication complémentaire relative aux objets de base de données
Si vous utilisez le programme d'installation au lieu des scripts SQL *PLUS lors de la
création des objets de base de données, un troisième utilisateur de base de données
Oracle ARIS70JOB est créé à côté de l'utilisateur de connexion ARIS70 et l'utilisateur
du schéma de catalogue ARIS70ADM. Les jobs de bases de données Oracle de gestion
des schémas seront exécutés dans son contexte.
Les privilèges de ces trois utilisateurs de base de données Oracle se présentent comme
suit après la création des objets de base de données:
Table 4–4
Base de données Oracle
Base de données Oracle
Utilisateur
Privilège Admin Option
ARIS70
CREATE SESSION
NO
ALTER SESSION
NO
ARIS70ADM
(aucun)
ARIS70JOB
ALTER ANY TABLE
NO
ANALYZE ANY
NO
CREATE ANY INDEX
NO
CREATE ANY TABLE
NO
CREATE ANY TRIGGER
NO
CREATE USER
NO
DELETE ANY TABLE
NO
DROP USER
NO
GRANT ANY OBJECT
PRIVILEGE
NO
Serveur de base de données 4-7
Microsoft SQL Server 2000 Enterprise Edition
Table 4–4 (Cont.) Base de données Oracle
Base de données Oracle
Utilisateur
Privilège Admin Option
INSERT ANY TABLE
NO
SELECT ANY TABLE
NO
UNLIMITED TABLESPACE YES
UPDATE ANY TABLE
NO
4.2 Microsoft SQL Server 2000 Enterprise Edition
Nous vous conseillons d'utiliser le support d'installation d'Oracle Corporation pour
installer Microsoft SQL Server (page ).
Veuillez lire cette section si vous pensez utiliser Oracle BPA Suite avec Microsoft SQL
Server.
Remarque
Si vous installez Microsoft SQL Server vous-même, veuillez respecter les instructions
du manuel d'installation Oracle.
4.2.1 Programmes, pilotes et scripts requis
Pour utiliser Oracle BPA Suite avec un serveur SQL, les composants suivants sont
nécessaires :
■
Microsoft SQL Server 2000 Enterprise Edition pour l'installation du serveur SQL
sur un serveur Microsoft.
Pour utiliser ce serveur, vous devez vous le procurer auprès de Microsoft.
■
Microsoft Service Pack 4 pour Microsoft SQL Server 2000 Enterprise Edition
■
Scripts de serveur SQL Oracle BPA Suite
Vous trouverez ces scripts sur le CD d'installation Oracle BPA Suite, dans le
répertoire dbms\mssql.
4.2.2 Informations sur l'installation du serveur SQL
■
■
■
Veuillez utiliser l'option d'installation Mode mixte (authentification Windows et
authentification SQL Server) car Oracle BPA Suite affecte à chaque base de
données Oracle BPA Suite un utilisateur de serveur SQL spécifique et le schéma de
base de données qui lui correspond. Par conséquent, il est impossible de créer un
utilisateur système pour une base de données Oracle BPA Suite.
Sélectionnez le mode de licence souhaité.
Aprés avoir installé Microsoft SQL Server, installez le Service Pack 4 pour le
serveur SQL. Si vous n'effectuez pas cette installation, le serveur SQL ne
fonctionnera pas correctement.
4.2.3 Configuration du serveur SQL
La description suivante est basée sur Windows 2000. Les noms et la position des
options peuvent varier dans les autres systèmes d'exploitation.
Procédure
1. Ouvrez la gestion de l'ordinateur.
4-8 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Microsoft SQL Server 2000 Enterprise Edition
2.
Dans la structure, cliquez sur Services et applications et sur Microsoft SQL Server,
puis accédez au serveur SQL nouvellement installé.
3.
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le nom du système récemment
installé, puis sur Propriétés.
4.
Dans l'onglet Paramètres du serveur, cochez la case Autoriser les modifications
directes dans les catalogues du système.
Cette opération permet à l'utilisateur principal d'Oracle BPA Suite de créer
directement de nouveaux utilisateurs pour le serveur SQL. Oracle BPA Suite
requiert l'utilisateur principal pour la création de bases de données. Cette
configuration n'est pas nécessaire si le serveur Oracle BPA Suite est utilisé dans la
stratégie SelfAdmin.
5.
Cochez la case Autoriser l'activation des déclencheurs qui activent d'autres
déclencheurs (déclencheurs imbriqués).
Cette configuration est nécessaire pour optimiser l'intégrité référentielle d'Oracle
BPA Suite. Les serveurs SQL empêchent que des clés de base soient référencées
deux fois dans les tables agrégées, ce qui permet d'éviter la génération de boucles.
Pour cette fonctionnalité, Oracle BPA Suite utilise des déclencheurs imbriqués.
6.
Si le server SQL est l'application principale installée sur votre ordinateur, vous
pouvez mettre des ressources supplémentaires à sa disposition. Dans l'onglet
Processeur, activez la case Forcer la priorité de SQL Server sous Windows.
7.
Si vous utilisez un ordinateur équipé de plus d’un processeur, désactivez Utiliser
les fibres Windows NT (voir l'article de la Microsoft Knowledge Base
http://support.microsoft.com/default.aspx?scid=kb%3Bde%3B303287).
8.
Fermez la boîte de dialogue en cliquant sur OK.
9.
Cliquez sur Services dans l'arborescence.
10. Dans la vue détaillée, cliquez avec le bouton droit de la souris sur
SQLSERVERAGENT, puis sur Propriétés.
11. Dans l'onget Général, sélectionnez le type de démarrage Automatique pour le
serveur et l'agent SQL. L'agent doit être lancé après chaque redémarrage du
serveur SQL.
12. Cliquez sur Connexion et définissez la valeur d'expiration de la requête sur 0.
13. Cliquez sur OK et fermez la boîte de dialogue Gestion de l'ordinateur.
4.2.4 Utilisation des scripts *.SQL Oracle BPA Suite
Les scripts fournis pour le serveur de base de données en vue de créer les bases de
données sont fournis à titre d’exemple. Ils ne sont pas soumis au support technique
dOracle Corporation.
4.2.4.1 Adaptation du script init.sql
La section suivante du script init.sql permet de créer l'instance ARIS7 sur le serveur
SQL.
CREATE DATABASE ARIS7
ON PRIMARY
( NAME = ArisPrim,
FILENAME = 'D:\sqlsrvdata\ARIS7\aris7Prim.mdf',
SIZE = 100,
FILEGROWTH = 10 ),
Serveur de base de données 4-9
Microsoft SQL Server 2000 Enterprise Edition
FILEGROUP FGDATA
( NAME = ArisData1,
FILENAME = 'D:\sqlsrvdata\ARIS7\aris7Data1.ndf',
SIZE = 600,
FILEGROWTH = 100 ),
FILEGROUP FGIDX
( NAME = ArisIdx1,
FILENAME = 'D:\sqlsrvdata\ARIS7\aris7Idx1.ndf',
SIZE = 300,
FILEGROWTH = 50 )
LOG ON
( NAME = aris.log,
FILENAME = 'D:\sqlsrvdata\ARIS7\aris7.ldf',
SIZE = 100MB,
FILEGROWTH = 20MB )
COLLATE Latin1_General_CS_AS_KS_WS
GO
Veuillez entrer deux chemins existants pour les fichiers aris7Prim, aris7Data1,
aris7Idx1 et aris7.ldf. Sélectionnez des lecteurs différents si vous utilisez un système
RAID (SCSI) avec des lecteurs logiques différents, afin d'obtenir un gain de
performance en répartissant les opérations de lecture et d'écriture.
4.2.4.2 Stratégie de schéma Oracle BPA Suite
Vous pouvez créer les bases de données Oracle BPA Suite automatiquement ou
manuellement.
4.2.4.2.1 Configuration automatique (recommandée) Cette stratégie permet de créer les
bases de données automatiquement dans la table ARIS70.db_stock.
Conditions préalables
Pour cela, l'utilisateur principal d'Oracle BPA Suite doit disposer des droits nécessaires
à la modification des tables du serveur SQL. Ces droits sont affectés à l'utilisateur
ARIS70 à l'aide du script enhancedProcedures.sql.
Si vous choisissez cette configuration, aucune intervention de votre part n'est
nécessaire pour créer ou supprimer des schémas Oracle BPA Suite.
Procédez comme suit:
Procédure
1. Les scripts doivent être impérativement copiés sur votre disque dur. Vous devez
disposer de droits d'écriture sur le répertoire cible pour enregistrer les fichiers
journaux de l'installation.
2.
Ouvrez l'invite DOS du répertoire dans lequel vous avez copié le fichier
aris70AutoAdmin.bat et les scripts SQL.
3.
Exécutez le script aris70AutoAdmin.bat et entrez le nom de l'utilisateur de base
de données, par ex. sa, le mot de passe, par ex. manager et le répertoire dans
lequel les scripts SQL sont enregistrés.
Exemple : aris70AutoAdmin.bat sa manager.
Le point à la fin de la ligne d'exemple représente le répertoire actuel. Les scripts
suivants sont exécutés dans l'ordre indiqué ci-dessous :
4-10 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Microsoft SQL Server 2000 Enterprise Edition
Table 4–5
Script
Script
Description
init.sql
Crée l'instance Oracle BPA Suite.
installaris70.sql
Crée l'utilisateur principal d'Oracle BPA Suite, ARIS70,
et lui octroie ses droits d'accès.
aris.sql
Crée les procédures nécessaires aux bases de données
Oracle BPA Suite dans le schéma Oracle BPA Suite.
enhancedProcedures.sql
Affecte à l'utilisateur principal d'Oracle BPA Suite,
ARIS70, le droit de créer des utilisateurs.
initialDatabases.sql
Crée les premières bases de données dans la table DB_
STOCK.
recycler.sql
Job de l'agent SQL Server. Tous les jours à 0h30, ce job
enlève les bases de données supprimées.
4.2.4.2.2 Configuration manuelle Si vous ne souhaitez pas octroyer à l'utilisateur
principal d'Oracle BPA Suite le droit de modifier les tables système du serveur SQL,
procédez à une configuration manuelle.
Procédure
1. Ouvrez l'invite DOS du répertoire dans lequel vous avez copié le fichier
aris70SelfAdmin.bat et les scripts SQL.
2.
Exécutez le script aris70SelfAdmin.bat et entrez le nom de l'utilisateur de base de
données, par ex. sa, le mot de passe, par ex. manager et le répertoire dans lequel
les scripts SQL sont enregistrés.
Exemple
aris70AutoAdmin.bat sa manager.
Le point à la fin de la ligne d'exemple représente le répertoire actuel.
Les scripts suivants sont exécutés dans l'ordre indiqué ci-dessous :
Table 4–6
Script
Script
Description
init.sql
Crée l'instance Oracle BPA Suite.
installaris70.sql
Crée l'utilisateur principal d'Oracle BPA Suite, ARIS70, et lui
octroie ses droits d'accès.
aris.sql
Crée les procédures nécessaires aux bases de données Oracle
BPA Suite dans le schéma Oracle BPA Suite.
initialDatabases.sql
Crée la première base de données dans la table DB_STOCK.
recycler.sql
Job de l'agent SQL Server. Tous les jours à 0h30, ce job enlève
les bases de données supprimées.
Si la table ARIS70.dbstock est vide, vous devez la remplir manuellement. Si vous
n'effectuez pas cette opération, aucune base de données Oracle BPA Suite ne peut être
créée.
Lors de l'installation, quelques schémas de base de données vides sont enregistrés
dans la table. S'ils sont utilisés lors de la création des bases de données Oracle BPA
Suite, le client Oracle BPA Suite vous signale que la table dbstock doit être remplie.
Serveur de base de données 4-11
Microsoft SQL Server 2000 Enterprise Edition
Vous pouvez saisir des entrées dans la table ARIS70.dbstock en la remplissant de
nouveau. Utilisez pour cela le script refillDatabases.bat. Vous pouvez en outre passer
de la configuration manuelle à la configuration automatique (page ) :
Recyclage
Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessus, une suppression est effectuée
par un job tous les jours à 0h30 (fichier recycler.sql).
Un recyclage peut aussi être lancé manuellement.
Procédure
1. Ouvrez l'invite DOS du répertoire dans lequel vous avez copié les scripts SQL.
2.
Exécutez le script maintenance.bat et entrez le nom de l'utilisateur de base de
données, par ex. sa, le mot de passe, par ex. manager et le répertoire dans lequel
les scripts SQL sont enregistrés.
Exemple
maintenance.bat sa manager.
Le point à la fin de la ligne d'exemple représente le répertoire actuel.
Nouveau remplissage
Procédure
1. Ouvrez l'invite DOS du répertoire dans lequel vous avez copié les scripts SQL.
2.
Exécutez le script refillDatabases.bat et entrez le nom de l'utilisateur de base de
données, par ex. sa, le mot de passe, par ex. manager et le répertoire dans lequel
les scripts SQL sont enregistrés.
Exemple :
##!(refillDatabases.bat sa manager)!##.
Le point à la fin de la ligne d'exemple représente le répertoire actuel.
3.
Entrez dans le script initialDatabases le nombre de templates de base de données
Oracle BPA Suite devant être crées.
Exemple
EXECUTE ARIS70.CREATE_A70_SCHEMA 'aris', 24, 11
Le dernier paramètre indique que 11 templates de base de données doivent être créés.
Passage de la configuration manuelle à la configuration automatique
Procédure
1. Ouvrez l'invite DOS du répertoire dans lequel vous avez copié les scripts SQL.
2.
Exécutez le script aris70SwitchToAutoAdmin.bat et entrez le nom de l'utilisateur
de base de données, par ex. sa, le mot de passe, par ex. manager et le répertoire
dans lequel les scripts SQL sont enregistrés.
Exemple :
##!(aris70SwitchToAutoAdmin.bat sa manager)!##.
Le point à la fin de la ligne d'exemple représente le répertoire actuel.
4-12 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Microsoft SQL Server 2000 Enterprise Edition
4.2.4.3 Installation d'Oracle BPA Suite avec serveur SQL
Pour pouvoir accéder à Microsoft SQL Server à partir d'Oracle BPA Suite, exécutez
l'installation du serveur Oracle BPA Suitecomme décrit au chapitre Installations
d'Oracle Business Process Repository (système d'exploitation Windows)/Oracle
Business Process Repository Site Manager/Guide d'installation pas à pas du manuel
d'installation.
Serveur de base de données 4-13
Microsoft SQL Server 2000 Enterprise Edition
4-14 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
5
Oracle Business Process Architect
Pour pouvoir travailler avec Oracle Business Process Architect, vous devez importer
les profils SOA dans un groupe de votre base de données avant la modélisation des
processus informatiques. Ceci doit être fait pour chaque base de données avec laquelle
vous souhaitez travailler.
Vous trouverez le fichier SOA Profiles.xml sur votre disque dur, sous <Répertoire
d'installation Oracle BPA Suite>\common. Si elle n'y est pas encore enregistrée, vous
la trouverez sur le CD d'installation, sous Addons\UML\SOA Profiles.xml.
Pour plus d’informations, reportez-vous directement aux assistants et boîtes de
dialogue d’Oracle Business Process Architect ou cliquez sur Aide/Rubriques d’aide.
Oracle Business Process Architect 5-1
5-2 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
6
Oracle Business Process Publisher
Ce chapitre décrit la configuration requise d'Oracle Business Process Publisher.
6.1 Serveur Oracle Business Process Publisher
Oracle Business Process Publisher est intégré dans Oracle BPA Suite IT Architect,
dans le module Administration. Les administrateurs d'Oracle Business Process
Publisher utilisent ce produit pour créer les exportations Web de leurs bases de
données Oracle BPA Suite après l’installation du serveur Oracle Business Process
Publisher (voir manuel d’installation).
Le serveur Oracle Business Process Publisher vous permet de gérer les exportations
Web créées à l’aide d’Oracle Business Process Publisher. Les exportations Web sont des
applications Web basées sur J2EE. Ces applications utilisent des servlets Java et des
Java Server Pages (JSP) qui, outre un environnement Java (JDK), nécessitent un
conteneur Web, c’est à dire un conteneur servlet (par ex. Apache Tomcat), comme
environnement de développement. Les données sont conservées dans un système de
base de données relationnel et sont échangées avec le programme via une interface
JDBC.
Si vous conservez la configuration du programme d'installation du serveur Oracle
Business Process Publisher lors de l'installation, le chemin de contexte et le port vers le
serveur Web sont entrés automatiquement.
6.2 Chemin contextuel
Le chemin contextuel est le chemin vers le répertoire dans lequel se trouve la page de
démarrage index.html d'Oracle Business Process Publisher. Si vous souhaitez placer
cette page de démarrage dans un autre répertoire, vous devez adapter le chemin en
conséquence.
6.3 Adapter les fichiers de configuration
■
Port libre vers le serveur Web (page ).
■
Modifier l'adresse IP (page ).
■
Gestion des utilisateurs LDAP (page ).
■
Configuration des e-mails (page ).
Oracle Business Process Publisher 6-1
Adapter les fichiers de configuration
6.3.1 Port libre vers le serveur Web
Le programme d'installation entre la valeur 8080 automatiquement pour le port. Si
vous souhaitez utiliser un autre port libre sur votre serveur Web, entrez le port
souhaité dans le champ Port serveur Tomcat.
Conditions préalables
Vous possédez des droits d'accès au répertoire d'installation du serveur Oracle
Business Process Publisher.
Procédure
1. Ouvrez le fichier server.xml dans le répertoire d'installation du serveur Oracle
Business Process Publisher ..\BPServer\tomcat\conf\ à l’aide d’un éditeur de
texte.
2.
Modifiez la valeur du numéro de port dans la ligne ci-dessous :
<Connector port="8090" />.
1.
Enregistrez la modification et fermez le fichier.
La modification prendra effet au prochain redémarrage du serveur Oracle
Business Process Publisher.
6.3.2 Modifier l’adresse IP
Si le serveur Oracle Business Process Publisher n’a pas été installé localement mais sur
un ordinateur externe, entrez l’adresse IP de cet ordinateur dans le fichier de
configuration.
Condition préalable
Vous possédez des droits d'accès au répertoire d'installation du serveur Oracle
Business Process Publisher.
Procédure
1. Ouvrez le fichier webappserver.cfg dans le répertoire d’installation du serveur
Oracle Business Process Publisher
..\BPServer\tomcat\webapps\businesspublisher\config\ à l’aide d’un éditeur
de texte.
2.
Modifiez dans la ligne bpservicehost value la valeur de l'adresse IP de
l'ordinateur sur lequel le serveur Oracle Business Process Publisher a été installé,
par ex. <bpservicehost value="172.30.111"/>
3.
Enregistrez la modification et fermez le fichier.
La modification prendra effet au prochain redémarrage du serveur Oracle
Business Process Publisher.
6.3.3 Gestion des utilisateurs LDAP
Pour gérer des utilisateurs à l’aide d’un système LDAP, effectuer l’authentification via
ce système. Pour que l’administrateur d’Oracle Business Process Publisher puisse
affecter des groupes d’utilisateurs LDAP aux groupes d’utilisateurs Oracle BPA Suite ,
le fichier de configuration doit être adapté.
6-2 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Afficher les nouveautés
Condition préalable
Vous possédez des droits d'accès au répertoire d'installation du serveur Oracle
Business Process Publisher.
Procédure
1. Ouvrez le fichier webappserver.cfg dans le répertoire d’installation du serveur
Oracle Business Process Publisher
..\BPServer\tomcat\webapps\businesspublisher\config\ à l’aide d’un éditeur
de texte.
2.
Recherchez la balise <ldap>. Configurez la connexion dans cette partie à l’aide
d’un système LDAP.
3.
Veuillez gérer les configurations requises. Les informations sur les paramètres sont
commentées dans la zone<ldap>.
4.
Enregistrez les modifications et démarrez à nouveau Oracle Business Process
Publisher Server.
L'administrateur Oracle Business Process Publisher peut à présent affecter des groupes
d'utilisateurs LDAP et des groupes d'utilisateurs Oracle BPA Suite.
Avertissement
Si votre serveur LDAP a été défini pour autoriser des authentifications anonymes
(unauthenticated bind mechanism), des utilisateurs peuvent le cas échéant également
se connecter sans mot de passe.
6.3.4 Configuration des e-mails
Par exemple, si vous réinitialisez les mots de passe, les courriers électroniques avec les
mots de passe initiaux seront automatiquement envoyés aux utilisateurs
correspondants.
Condition préalable
Vous possédez des droits d'accès au répertoire d'installation du serveur Oracle
Business Process Publisher.
Procédure
1. Ouvrez le fichier webappserver.cfg dans le répertoire d’installation du serveur
Oracle Business Process Publisher
..\BPServer\tomcat\webapps\businesspublisher\config\ à l’aide d’un éditeur
de texte.
2.
Recherchez la balise <bpadmin>. Cette partie vous permet de configurer les
paramètres du serveur de messagerie.
3.
Veuillez gérer les configurations requises. Les informations sur les paramètres sont
commentées dans la zone <bpadmin>.
Enregistrez les modifications et démarrez à nouveau Oracle Business Process
Publisher Server.
6.4 Afficher les nouveautés
La zone Nouveautés du module Accueil n'est pas utilisée dans l'exportation standard.
Si vous disposez de connaissances en matière de flux RSS et de programmation XML,
vous pouvez insérer des liens dans cette zone.
Oracle Business Process Publisher 6-3
Redémarrage d'ORACLE
Procédure
1. Ouvrez le fichier news.rdf.xml dans le répertoire d’installation du serveur Oracle
Business Process Publisher
BPserver\tomcat\webapps\businesspublisher\layouts\default\data à l'aide de
votre éditeur. Le contenu suivant s’affiche :
<?xml version="1.0" encoding="ISO-8859-1" ?>
<rss version="2.0">
<channel>
<title>News</title>
<link>http://www.oracle.com/</link>
<description>Oracle Corporation</description>
<language>fr-fr</language>
<lastBuildDate>Thu, 19 May 2006 11:28:45 +0000</lastBuildDate>
<copyright>Copyright (C) Oracle Corporation</copyright>
</channel>
</rss>
2.
3.
Insérez sous la balise </copyright> les balises <item> pour chaque entrée. Utilisez
les balises suivantes :
1.
<title> : Titre du lien.
2.
<link> : URL du lien devant s'afficher dans la liste.
3.
<description> : Description devant s'afficher sous le lien.
Enregistrez vos modifications.
Conseil
La zone Nouveautés peut être adaptée à votre guise. Il est possible d'établir, par ex.,
une liste de liens des modèles ou des objets qui ont été modifiés ou créés à partir d'une
date déterminée.
6.5 Redémarrage d'ORACLE
Des connexions à la base de données peuvent ne plus être opérationnelles après un
redémarrage du serveur ORACLE, ce qui entraîne des erreurs au niveau d'Oracle
Business Process Publisher. Cette source d'erreur est exclue si vous contrôlez les
connexions de la réserve de connexions via une requête. La requête a été ignorée et est
déjà insérée dans le fichier server.xml. Vous devez l’insérer comme valeur.
Procédure
1. Ouvrez le fichier server.xml dans un éditeur de texte. Le fichier se trouve dans le
répertoire <Répertoire d'installation Oracle Business Process
Publisher>\Tomcat\conf.
2.
Recherchez la balise <Resource name=.
3.
Ajoutez la valeur suivante derrière la dernière valeur :
validationQuery="select 'Y' from dual
4.
Enregistrez vos modifications.
A partir de maintenant, les connexions à la base de données sont contrôlées. Si elles ne
sont plus correctes, une nouvelle connexion est établie.
6-4 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
7
Complément d'informations
Ce chapitre vous propose, entre autres, des informations sur la sauvegarde de bases de
données ou le comportement temporel des programmes.
7.1 Installation automatique
La procédure suivante vous permet de transmettre la dernière installation effectuée à
d'autres ordinateurs sans devoir saisir les données utilisateur. Cela vous évitera
d'avoir toujours à répéter la même configuration.
Procédure
1. Lancez le programme d'installation avec la commande setup.exe -r.
2.
Configurez les paramètres souhaités et terminez l'installation. L'utilisation du
paramètre -r crée un fichier setup.iss dans votre répertoire Windows.
3.
Créez un nouveau répertoire sur votre disque dur et copiez les fichiers du
programme d'installation et tous ses sous-répertoires dans ce répertoire.
4.
Copiez également le fichier setup.iss dans le nouveau répertoire afin qu'il soit
déposé à l'emplacement du fichier setup.exe.
5.
Copiez le répertoire ainsi créé sur l'ordinateur sur lequel vous souhaitez effectuer
une installation identique.
6.
Exécutez le programme d'installation à l'aide de la commande setup -s.
7.2 Convertisseur Oracle BPA Suite
Le Convertisseur Oracle BPA Suite est le programme vous permettant de convertir
des données des versions ARIS 7.0, Oracle BPA Suite 10.1.3.1 et Oracle BPA Suite
10.1.3.3 pour le traitement dans Oracle BPA Suite 10.1.3.3 indépendamment de la
plate-forme de serveur et du système de gestion de base de données utilisé. La
conversion vous permet de transférer des bases de données provenant d'une autre
version du produit. Si vous avez par exemple créé une base de données utilisateur
sous une base de données Oracle pour Oracle BPA Suite 10.1.3.1, le Convertisseur
Oracle BPA Suite vous permet de la transférer à votre Oracle BPA Suite local.
Les bases de données peuvent être converties directement à partir du serveur
correspondant.
Si vous rencontrez des problèmes d'espace mémoire lors de la conversion de bases de
données volumineuses (voir fichier serverout.log dans le répertoire <Répertoire
d'installation Oracle BPA Suite>\LocalServer\log\), vous pouvez allouer plus
Complément d'informations 7-1
Sauvegarde des bases de données utilisateurs et des bases de données de configuration
d'espace mémoire (page ) à l'application dans le fichier Arislauncher.cfg (répertoire
<Répertoire d'installation Oracle BPA Suite>\LocalServer\config\).
7.3 Sauvegarde des bases de données utilisateurs et des bases de
données de configuration
Si vous souhaitez sauvegarder tous les contenus d'un serveur de base de données,
procédez comme suit.
Procédure
1. Sauvegardez toutes les bases de données utilisateurs à l'aide de l'outil Oracle BPA
Suite Admintool. Utilisez la commande BPAadm backup all <répertoire> (page )
si vous utilisez Oracle BPA Suite Admintool en mode interactif.
2.
Sauvegardez les données de configuration à l’aide de l'outil Oracle BPA Suite
Admintool. Utilisez la commande BPAadm backupconfig <répertoire> (page ) si
vous utilisez Oracle BPA Suite Admintool (page ) en mode interactif.
7.4 Sauvegarde de fichiers de configuration actuels
A chaque lancement d'Oracle Business Process Repository, les fichiers de configuration
sont sauvegardés dans le fichier backup_sysconfig.zip. Le fichier est enregistré dans
le répertoire sysconfig. En cas de besoin, vous pouvez ouvrir ce fichier à l'aide d'un
programme de décompression, puis rétablir les fichiers du répertoire sysconfig.
7.5 Répertoire log du serveur
Les activités d'Oracle Business Process Repository sont consignées dans le répertoire
log du répertoire d'installation du serveur. Si Oracle Business Process Repository ne
fonctionne pas correctement, veuillez envoyer une description des erreurs et le
contenu des répertoires log et config au service clientèle d'Oracle Corporation.
7-2 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
8
Agent Oracle BPA Suite
Vous trouverez ci-dessous une description de la façon dont le système Oracle BPA
Suite basé sur des agents vous assiste lors du diagnostic et de la restauration des
services Oracle BPA Suite.
8.1 Fonctions des agents Oracle BPA Suite
Le système Oracle BPA Suite basé sur des agents sert à la surveillance autonome des
processus d'Oracle Business Process Repository et des services qui en dépendent et
plus précisément de les lancer et de les arrêter.
A l'intérieur du système, un agent Oracle BPA Suite surveille et gère tous les processus
d'Oracle Business Process Repository (et les services Oracle BPA Suite associés)
installés sur un ordinateur.
8.2 Tâches accomplies par un agent Oracle BPA Suite
■
■
■
■
Un agent Oracle BPA Suite accomplit avant tout les tâches suivantes:
Rechercher et mettre à disposition des informations sur les services Oracle BPA
Suite
Surveiller des services Oracle BPA Suite grâce à des requêtes régulières aux
services Oracle BPA Suite (Ping)
Eteindre et redémarrer les services Oracle BPA Suite (automatiquement ou à la
demande)
8.3 Comment arrêter les agents Oracle BPA Suite ?
Si vous éteignez correctement Oracle Business Process Repository, l'agent Oracle BPA
Suite et tous les services Oracle BPA Suite sont arrêtés automatiquement. Pour ce faire,
activez soit la fenêtre de commande DOS d'Oracle Business Process Repository et
appuyez sur les touches Ctrl + C ou quittez le service.
8.4 Activation du service de notification d'Oracle BPA Suite
Les administrateurs de sites Oracle BPA Suite peuvent être informés par le service de
notification («Notify Service») d'Oracle BPA Suite en cas de problème. Il est possible de
prévenir plusieurs administrateurs en même temps.
Saisissez une adresse E-mail dans le fichier arisserver.cfg vers laquelle les messages
d'alertes et d'erreurs seront envoyés en cas de dysfonctionnement du site Oracle BPA
Suite. Ce message contient les fichiers compressés (fichier ZIP) du répertoire Log et
Agent Oracle BPA Suite 8-1
Activation du service de notification d'Oracle BPA Suite
Config. Vous pouvez activer et désactiver le mode d'information en activant ou en
désactivant la valeur state.
Remarque
Le compte username (voir configurations suivantes) doit être présent sur votre serveur
de messagerie.
Les configurations se trouvent dans la balise Adminservice :
<mailserver
state="on"
language ="fr"
country="fr"
warnings ="on"
host="172.20.130.233"
protocol="smtp"
username="adminservice"
address="adminservice@oracle.com">
<recipient address="adminservice@oracle.com"
</mailserver>
/>
Les valeurs possibles :
Table 8–1
Entrée
Entrée
Valeur
Signification
State
on off
La fonction mail est activée. La
fonction mail est désactivée.
language country
fr fr
Contient le code langue respectif.
Dans l'exemple le code langue est
Français.
Warnings
on off
Des messages électroniques sont
envoyés en cas d'alertes et d'erreurs.
Des messages électroniques sont
envoyés en cas d'erreurs
uniquement.
Host
172.20.130.233
Adresse IP ou nom du serveur de
messagerie. Dans cet exemple une
adresse IP est saisie.
Protocol
smtp
Protocole permettant d'envoyer les
messages. Dans cet exemple : simple
mail transfer protocol.
Username
adminservice
Nom de l'expéditeur du message
électronique. Dans cet exemple
adminservice.
address
adminservice@oracle.com
Adresse de l'expéditeur du message
électronique. Dans cet exemple
adminservice@oracle.com
recipient address
adminservice@oracle.com
Adresse du destinataire du message
électronique. Dans cet exemple
adminservice@oracle.com
8-2 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
9
Reprise de données de versions antérieures
Ce chapitre décrit la reprise de données de bases de données à partir de versions
antérieures d'Oracle BPA Suite et d'ARIS 7.0.
Table 9–1
Version Oracle BPA Suite
Version Oracle BPA Suite Source
Données
ARIS 7.0
ARIS 7.0 Répertoire de la
base de données sur un
serveur réseau ou système
de base de données Oracle
BPA Suite local.
Répertoire de la base de données sur
un serveur réseau ou système de base
de données Oracle BPA Suite local.
Base de données utilisateur devant
être reprise d'une plate-forme de base
de données à une autre par ex. de
Oracle à un système de base de
données par défaut, avec ou sans
base de données de configuration.
Oracle BPA Suite 10.1.3.1
Répertoire de la base de
données sur un serveur
réseau ou système de base
de données Oracle BPA
Suite local.
Base de données utilisateur devant
être reprise d'une plate-forme de base
de données à une autre par ex. de
Oracle à un système de base de
données par défaut, avec ou sans
base de données de configuration.
Oracle BPA Suite 10.1.3.3
Oracle BPA Suite 10.1.3.3
Répertoire de la base de
données sur un serveur
réseau ou système de base
de données Oracle BPA
Suite local.
Répertoire de la base de données sur
un serveur réseau ou système de base
de données Oracle BPA Suite local.
Base de données utilisateur devant
être reprise d'une plate-forme de base
de données à une autre par ex. de
Oracle à un système de base de
données par défaut, avec ou sans
base de données de configuration.
Quelles données sont reprises ?
Vous pouvez continuer d'utiliser des données d'une version d'Oracle BPA Suite (à
partir de la version 10.1.3.1) dans Oracle BPA Suite ou ARIS7.0. Le Convertisseur
Oracle BPA Suite vous permet de reprendre des données utilisateur, des données de
configuration et des données de scripts.
9.1 Bases de données utilisateurs
Les bases de données utilisateurs contiennent par ex. la structure organisationnelle et
l'organisation opérationnelle de votre entreprise. Tous les contenus des bases de
données utilisateurs peuvent être repris à l'aide du Convertisseur Oracle BPA Suite.
Reprise de données de versions antérieures
9-1
Bases de données utilisateurs
9.1.1 Reprendre des bases de données utilisateurs
Procédure
1. Créez une copie de sauvegarde de vos bases de données.
2.
Assurez-vous qu'Oracle Business Process Repository avec accès à la base de
données a été lancé. Les données reprises peuvent se trouver indifféremment sur
une installation Oracle BPA Suite locale ou sur le réseau.
3.
Cliquez sur Démarrer/Programmes/Oracle BPA
Suite/Administration/Convertisseur Oracle BPA Suite 10.1.3.3 si vous avez
installé Oracle BPA Suite dans le groupe de programmes proposé par le
programme d'installation. L'assistant du Convertisseur Oracle BPA Suite est lancé.
4.
Dans l'arborescence, sélectionnez le serveur Oracle BPA Suite sur lequel vous
souhaitez créer la base de données convertie. Si vous souhaitez ajouter un serveur
à la liste, cliquez sur Ajouter. Saisissez le nom du serveur et cliquez sur OK.
5.
Cliquez sur Suivant.
6.
Activez la case d'option de la version d'Oracle BPA Suite servant de source à la
conversion.
7.
Cliquez sur Suivant.
8.
Sélectionnez la source contenant la base de données utilisateur Oracle BPA Suite
que vous souhaitez reprendre dans votre nouvelle installation Oracle BPA Suite.
Selon le choix effectué auparavant, vous avez une ou plusieurs des possibilités
suivantes :
Serveur réseau Oracle BPA Suite
Sélectionnez un serveur Oracle BPA Suite dans le champ Serveur réseau. Si vous
souhaitez ajouter un serveur à la liste, cliquez sur Ajouter. Saisissez le nom du serveur
et cliquez sur OK.
Système local
Répertoire local de base de données : Activez la case d'option Local.
Remarque
Pour convertir des bases de données au niveau local (serveur LOCAL), vous devez
lancer le serveur LOCAL de la version Oracle BPA Suite correspondante avant le
Convertisseur Oracle BPA Suite. Pour démarrer ce serveur LOCAL, cliquez sur
LOCAL dans l'arborescence de l'Explorateur.
Procédure
1. Cliquez sur Suivant.
2.
Sélectionnez la base de données utilisateur que vous souhaitez reprendre.
3.
Cliquez sur Suivant.
1.
Activez les cases des éléments de la base de données de configuration que
vous souhaitez reprendre. Si vous activez toutes les cases, les répercussions
sont les suivantes :
2.
Les éléments et extensions méthodiques de la base de données de
configuration du serveur source qui ne se trouvent pas sur le serveur cible
sont repris.
9-2 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Bases de données de configuration
3.
Les éléments et symboles personnalisés de la base de données de
configuration déjà existants sont écrasés sur le serveur cible par des éléments
et des symboles personnalisés ayant un GUID identique.
4.
Les noms déjà existants de symboles personnalisés, d'attributs libres et
d'unités d'attributs libres dans une langue spécifique de la base de données de
configuration sont écrasés sur le serveur cible.
5.
Les affectations déjà existantes d'attributs à des groupes de types d'attributs de
la base de données de configuration sont écrasées sur le serveur cible.
6.
Les éléments et extensions méthodiques de la base de données de
configuration du serveur cible qui ne se trouvent pas sur le serveur source
sont maintenus.
Les symboles personnalisés sont toujours repris. Il est impossible de désactiver
cette case.
4.
Cliquez sur Suivant.
5.
Entrez le mot de passe de l'administrateur de base de données et de la base de
données de configuration du serveur source.
6.
Cliquez sur Suivant.
7.
Entrez le mot de passe de l'administrateur de base de données et de la base de
données de configuration du serveur cible.
8.
Cliquez sur Suivant.
9.
Vérifiez les paramètres que vous avez configurés dans l'assistant. Cliquez sur
Terminer pour lancer la reprise des données. La base de données convertie est
sauvegardée. Si le nom de la base de données convertie existe déjà sur le serveur
cible, un chiffre est ajouté au nom de la base de données. Un message s’affiche
lorsque la reprise de données est terminée.
10. Cliquez sur OK.
Le Convertisseur Oracle BPA Suite se referme.
9.2 Bases de données de configuration
Les bases de données de configuration contiennent des filtres de méthodes et
d'évaluation, des modèles de représentation, des formats caractères et des définitions
de graphiques. Les contenus de la base de données de configuration sont à la
disposition de toutes les bases de données utilisateurs d'un serveur. Vous pouvez
reprendre certains éléments spécifiques contenus dans vos bases de données de
configuration.
9.2.1 Reprendre des groupes d'éléments contenus dans les bases de données de
configuration
A l'aide du Convertisseur Oracle BPA Suite, vous pouvez reprendre l'ensemble ou une
partie des groupes d'éléments comme les filtres ou les modèles de représentation de
modèles de la base de données de configuration de versions antérieures d'Oracle BPA
Suite et d'ARIS 7.0.
Conseil
■
Pour la sélection de groupes d'éléments spécifiques, veuillez consulter la
description de la procédure et la page d'assistant Sélectionner base de données de
configuration de l'aide en ligne du Convertisseur Oracle BPA Suite.
Reprise de données de versions antérieures
9-3
Données de scripts
■
Si vous souhaitez reprendre des groupes d'éléments à l'aide du Convertisseur
Oracle BPA Suite, la référence à la base de données correspondante est conservée.
Ainsi, par exemple, l'affectation des symboles personnalisés aux objets des bases
de données existe toujours.
9.2.2 Reprendre des filtres, formats caractères, langues et modèles de représentation
exportés
Les filtres, modèles de représentation et définitions de graphiques que vous avez
exportés en format XML (fichiers ACC, AMC et ATC) peuvent être repris sans
problème.
La description ci-dessous se réfère à Oracle BPA Suite IT Architect.
Procédure
1. Démarrez Oracle BPA Suite IT Architect.
2.
Activez le module Administration.
3.
Dans la navigation, cliquez sur le signe plus (+) qui précède le serveur contenant
la base de données de configuration dans laquelle vous souhaitez importer le
filtre, le format caractères, la langue ou le modèle de représentation.
4.
Ouvrez l’élément de base de données Configuration/Conventions.
5.
Cliquez avec le bouton droit de la souris sur Filtres, Formats caractères, Langues
ou Modèles de représentation, puis sur Importer. La boîte de dialogue
d'importation s’ouvre.
6.
Sélectionnez le fichier d'importation et choisissez le cas échéant comment les
conflits d'importation doivent être résolus à l'aide des cases d'option
correspondantes.
7.
Cliquez sur OK.
9.3 Données de scripts
Les données de scripts peuvent englober les catégories suivantes :
■
Fichiers communs
■
Macros
■
Rapports
■
Contrôles sémantiques
■
Transformations
Les contenus des données de scripts sont tous disponibles, à l'exception des macros,
pour tous les utilisateurs d'un serveur. Vous pouvez reprendre des catégories isolées
des données de scripts. Les macros sont installées et gérées directement sur les clients.
9.3.1 Reprendre des données de scripts
Vous pouvez reprendre aisément les catégoriés Fichiers communs, Macros, Rapports,
Contrôles sémantiques et Transformations.
La description ci-dessous se réfère à Oracle BPA Suite IT Architect.
9-4 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Données de scripts
Procédure
1. Démarrez Oracle BPA Suite IT Architect.
2.
Activez le module Administration.
3.
Dans la navigation, cliquez sur le signe plus (+) qui précède le serveur contenant
la base de données de configuration dans laquelle vous souhaitez importer des
fichiers, macros, rapports, contrôles sémantiques ou des transformations
communs.
4.
Ouvrez l’élément de base de données Evaluations.
5.
Sélectionnez la catégorie que vous souhaitez importer.
6.
Cliquez avec le bouton droit de la souris, puis sur Importer. La boîte de dialogue
d'importation s’ouvre.
7.
Sélectionnez le fichier d'importation et choisissez le cas échéant comment les
conflits d'importation doivent être résolus à l'aide des cases d'option
correspondantes.
8.
Cliquez sur OK.
Reprise de données de versions antérieures
9-5
Données de scripts
9-6 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
10
Oracle BPA Suite Admintool
Vous pouvez gérer les bases de données Oracle BPA Suite d'un serveur à l'aide
d'Oracle BPA Suite Admintool. Ce programme est une console qui s'exécute dans une
fenêtre de commande DOS. Les différentes commandes du programme sont
transmises en tant que paramètres de lignes de commande. Le programme vous
informe du succès et de l'effet de chaque commande exécutée.
10.1 Lancer Oracle BPA Suite Admintool
Vous pouvez alors lancer Oracle BPA Suite Admintool d'un ordinateur client
quelconque et accéder aux bases de données Oracle BPA Suite du serveur :
Si vous avez accepté le groupe de programmes proposé par le programme
d'installation, cliquez sur Démarrer/Programmes/Oracle BPA
Suite/Administration/Oracle BPA Suite Admintool. La fenêtre de commande
MS-DOS s'affiche et Oracle BPA Suite Admintool est lancé en mode interactif.
10.2 A savoir
La syntaxe de la ligne de commande dans Oracle BPA Suite Admintool doit être la
suivante :
BPAadm [<option>] <commande> [<argument de commande 1>] ...
Les options suivantes sont disponibles dans Oracle BPA Suite Admintool :
Table 10–1
Option
Option
Description
-s <nom de serveur>
Permet de spécifier le serveur sur lequel la commande doit
être exécutée. En mode interactif, la commande server
vous permet de changer de serveur.
-p <mot de passe>
Permet de spécifier le mot de passe de l'administrateur de
base de données pour le serveur indiqué. Si le mot de
passe est incorrect, le programme vous demande d'entrer
le mot de passe correct avant d'exécuter la commande
sélectionnée. Le mot de passe DBADMIN (en majuscules)
est prédéfini à la livraison de l'application.
-pc <mot de passe>
Permet de spécifier le mot de passe de l'administrateur de
la base de données de configuration pour le serveur
indiqué. Si le mot de passe est incorrect, le programme
vous demande d'entrer le mot de passe correct avant
d'exécuter la commande sélectionnée. Le mot de passe
CFGADMIN (en majuscules) est prédéfini à la livraison de
l'application.
Oracle BPA Suite Admintool
10-1
Backup
Table 10–1 (Cont.) Option
Option
Description
-pa <mot de passe>
Permet de spécifier le mot de passe de Site Administrator.
-l <nom de fichier>
Active l'observation d'événements de toutes les opérations
du programme. Le fichier journal vous permet de savoir
quand une opération a été exécutée et avec quel résultat.
-cf <fichier de commande>
Permet de spécifier le fichier de commande devant être
exécuté.
-sc <contexte de schéma>
Permet de spécifier le contexte de schéma, par défaut
Oracle BPA Suite.
-u <utilisateur> <mot de passe>
Permet de spécifier le mot de passe alternatif pour
l'utilisateur système.
Remarque
Lors de l'utilisation d'Oracle BPA Suite Admintool, il vous faudra tenir compte des
indications suivantes :
■
■
■
■
Si vous lancez Oracle BPA Suite Admintool sur l'ordinateur de serveur, utilisez le
paramètre -s localhost.
Si vous n'avez entré aucun mot de passe, le système vous demandera le mot de
passe de l'administrateur de base de données avant le lancement de chaque
commande.
Si les valeurs utilisées comportent des caractères spéciaux, par exemple le
caractère «&» dans le mot de passe, la valeur doit alors apparaître entre guillemets.
Pour plus d’informations, reportez-vous au centre d’aide et de support de votre
système d’exploitation Windows.
Les messages système d'Oracle BPA Suite Admintool sont toujours affichés sur le
serveur dans la langue d'installation Oracle BPA Suite.
10.3 Backup
Sauvegarde une base de données comme fichier compressé avec l'extension de fichier
ADB (base de données Oracle BPA Suite) dans le dossier de votre choix.
Les bases de données Oracle BPA Suite contiennent par ex. votre organigramme et vos
processus d'entreprise. Les contenus de ces bases de données sont sujets à un
développement constant. Chaque fois qu'un utilisateur ouvre une base de données et
complète par ex. un modèle, des données importantes sont ajoutées. Pour éviter la
perte de ces données, il est conseillé de sauvegarder les bases de données utilisateur
quotidiennement.
Pour sauvegarder une base de données comme fichier ADB, saisissez l'appel de
commande suivant et appuyez ensuite sur la touche Entrée :
backup <nom de base de données> <répertoire de sauvegarde>
Le nom du fichier de sauvegarde est composé du nom de la base de données et de
l'extension ADB.
Avertissement
Si un fichier du même nom se trouve déjà dans le répertoire de sauvegarde, il sera
écrasé.
Les options suivantes sont à votre disposition :
10-2 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Commandes d'Oracle BPA Suite Admintool
All : Sauvegarde l'ensemble des bases de données du serveur sélectionné.
Pour sauvegarder toutes les bases de données d'un serveur comme fichiers ADB,
saisissez l'appel de commande suivant et appuyez ensuite sur la touche Entrée :
Mode interactif
backup [<nom de base de données >] [all] <répertoire de sauvegarde> [<nom nouveau
fichier>]
Hors du mode interactif
BPAadm backup [<nom de base de données>] [all] <répertoire de sauvegarde> [<nom
nouveau fichier>]
La commande Restore (page ) permet d'importer et d'enregistrer des bases de données
sauvegardées comme fichiers ADB sur un serveur.
10.4 Commandes d'Oracle BPA Suite Admintool
Toutes les commandes du programme sont ici exécutées avec la syntaxe du mode
interactif (Démarrer/Programmes/Oracle BPA Suite/Administration/Oracle BPA
Suite Admintool) mais également en dehors du mode interactif.
Pour travailler en dehors du module interactif, vous devez naviguer vers le répertoire
d'installation Oracle BPA Suite (C:\Program Files\Oracle BPA Suite, par exemple) à
partir de l'invite de commande.
Les éléments de la commande qui apparaissent entre chevrons doivent être remplacés
par les désignations ou les noms correspondants. Exemple : Dans la commande
backup all <répertoire>, <répertoire> doit être remplacé par un répertoire existant. La
commande pourrait être par ex. : backup all e:\backup
Les éléments de la commande qui apparaissent entre crochets sont facultatifs, ce qui
signifie que vous pouvez les utiliser en cas de besoin.
Exemple : delete [<nom de base de données>] [all]
Vous pouvez choisir de saisir le nom d'une base de données après la commande ou
d'utiliser all afin de supprimer l'ensemble des bases de données.
S'ils contiennent des espaces, les paramètres doivent être placés entre guillemets.
Exemple : Vous souhaitez affecter le nouveau nom "Données de distribution 2005" à la
base de données "Données de distribution". Saisissez la commande suivante :
Mode interactif
copy Données de distribution "Données de distribution 2005"
Hors du mode interactif
BPAadm copy Données de distribution "Données de distribution 2005"
10.4.1 Backup
Sauvegarde une base de données comme fichier compressé avec l'extension de fichier
ADB (base de données Oracle BPA Suite) dans le dossier de votre choix.
Les bases de données Oracle BPA Suite contiennent par ex. votre organigramme et vos
processus d'entreprise. Les contenus de ces bases de données sont sujets à un
développement constant. Chaque fois qu'un utilisateur ouvre une base de données et
complète par ex. un modèle, des données importantes sont ajoutées. Pour éviter la
Oracle BPA Suite Admintool
10-3
Commandes d'Oracle BPA Suite Admintool
perte de ces données, il est conseillé de sauvegarder les bases de données utilisateur
quotidiennement.
Pour sauvegarder une base de données comme fichier ADB, saisissez l'appel de
commande suivant et appuyez ensuite sur la touche Entrée :
backup <nom de base de données> <répertoire de sauvegarde>
Le nom du fichier de sauvegarde est composé du nom de la base de données et de
l'extension ADB.
Avertissement
Si un fichier du même nom se trouve déjà dans le répertoire de sauvegarde, il sera
écrasé.
Les options suivantes sont à votre disposition :
All : Sauvegarde l'ensemble des bases de données du serveur sélectionné.
Pour sauvegarder toutes les bases de données d'un serveur comme fichiers ADB,
saisissez l'appel de commande suivant et appuyez ensuite sur la touche Entrée :
Mode interactif
backup [<nom de base de données >] [all] <répertoire de sauvegarde> [<nom nouveau
fichier>]
Hors du mode interactif
BPAadm backup [<nom de base de données>] [all] <répertoire de sauvegarde> [<nom
nouveau fichier>]
La commande Restore (page ) permet d'importer et d'enregistrer des bases de données
sauvegardées comme fichiers ADB sur un serveur.
10.4.1.1 Exemple
La base de données Projet à sauvegarder par une copie de sauvegarde se trouve sur le
serveur LOCAL. Le mot de passe de l'administrateur de base de données est
DBADMIN. Le fichier de sauvegarde doit être enregistré sur un support de données
dans le dossier Backup.
Procédure
1. Lancez Oracle BPA Suite Admintool (Démarrer/Programmes/Oracle BPA
Suite/Administration/Oracle BPA Suite Admintool). Le système lance Oracle
BPA Suite Admintool directement en mode interactif et vous pouvez entrer la
commande souhaitée.
2.
Saisissez la ligne de commande suivante puis appuyez sur la touche Entrée :
backup Projet e:\backup
Après vous être identifié comme administrateur de base de données, la commande
sera exécutée.
10.4.1.2 Sauvegarde de données à l'aide d'un programme de traitement par lots
(fichier de commande)
Si vous souhaitez exécuter une sauvegarde de données automatisée à un moment
précis tous les jours, Oracle BPA Suite vous fournit le programme de traitement par lot
backup.cmd dans le répertoire addons\ServerBackup sur le CD 2 d'Oracle BPA Suite.
Vous pouvez exécuter ce programme à l'aide d'un logiciel de contrôle temporel.
10-4 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Commandes d'Oracle BPA Suite Admintool
Pour exécuter des sauvegardes de données sous contrôle temporel, copiez le fichier
backup.cmd dans le répertoire d'installation dans lequel se trouve Oracle BPA Suite
Admintool (extension .exe). Déterminez, à l'aide du logiciel de contrôle temporel,
l'heure à laquelle la sauvegarde de données doit être exécutée. Au moment indiqué, la
sauvegarde de toutes les bases de données connectées est lancée dans le répertoire que
vous avez précédemment saisi dans le fichier backup.cmd.
10.4.2 Backupconfig
Permet de sauvegarder les données de configuration Oracle BPA Suite (filtres, modèles
de représentation et graphiques) au format de fichier correspondant dans le répertoire
indiqué.
Pour sauvegarder les données de configuration Oracle BPA Suite, saisissez l'appel de
commande suivant et appuyez ensuite sur la touche Entrée :
Mode interactif
backupconfig <répertoire de sauvegarde> <nom nouveau fichier>
Hors du mode interactif
BPAadm backupconfig <répertoire de sauvegarde> <nom nouveau fichier>
Pour la restauration (page ) des fichiers de configuration, utilisez la commande
Restoreconfig.
10.4.3 Configadminpassword
Permet de modifier le mot de passe de l'administrateur de configuration.
Pour modifier le mot de passe de l'administrateur de configuration, saisissez l'appel de
commande suivant et appuyez ensuite sur la touche Entrée :
Mode interactif (le nouveau mot de passe ne doit pas être indiqué en mode
interactif, il est demandé)
configadminpassword <ancien mot de passe>
Hors du mode interactif
BPAadm configadminpassword <nouveau mot de passe> <ancien mot de passe>
10.4.4 Copy
Permet de copier des bases de données sur un serveur. Pour copier une base de
données, saisissez l'appel de commande suivant et appuyez ensuite sur la touche
Entrée :
Mode interactif
copy <nom de base de données source> [all] <nom de base de données cible>
Hors du mode interactif
BPAadm copy <nom de base de données source> [all] <nom de base de données cible>
Vous pouvez facultativement indiquer un serveur où vous souhaiteriez copier la base
de données après le nom de la base de données cible en les séparant par deux points.
En fonctionnement en différé, vous pouvez également saisir le mot de passe de
l'administrateur de base de données et déterminer que le contenu de la base de
données doit être copié :
Oracle BPA Suite Admintool
10-5
Commandes d'Oracle BPA Suite Admintool
copy <nom de base de données source> <nom de base de données cible> [all]
[:<serveur>] [/<mot de passe de serveur>]
Remarque
Les noms de bases de données doivent être univoques. Si une base de données portant
le nom entré dans le deuxième paramètre existe déjà, elle ne pourra pas être copiée.
Exemple
La base de données BDDistribution doit être dupliquée sur le serveur LOCAL. Le mot
de passe de l'administrateur de base de données est DBADMIN. La copie de la base de
données doit être nommée Nouvelle BDDistribution.
Procédure
1. Lancez Oracle BPA Suite Admintool (Démarrer/Programmes/Oracle BPA
Suite/Administration/Oracle BPA Suite Admintool). Le système lance Oracle BPA
Suite Admintool directement en mode interactif et vous pouvez entrer la
commande souhaitée.
2.
Saisissez la ligne de commande suivante puis appuyez sur la touche Entrée :
copy BDDistribution "Nouvelle BDDistribution"
Après vous être identifié comme administrateur de base de données, la commande
sera exécutée.
10.4.5 Createdb
Permet de créer une base de données.
Mode interactif
createdb BDDistribution
Hors du mode interactif
BPAadm createdb BDDistribution
10.4.6 Dbmspassword
Modifie le mot de passe de l'utilisateur SGBD. Cette modification est utile si le SGBD
(Système de Gestion de Base de Données) est utilisé par d'autres applications
qu'Oracle BPA Suite. Cela peut être le cas avec le SGBD Oracle. L'utilisateur SGBD
Oracle s'appelle ARIS70. Le mot de passe défini par défaut est arisadmin (en
minuscules).
Pour modifier le mot de passe de l'utilisateur SGBD, utilisez la commande suivante :
Mode interactif (le nouveau mot de passe ne doit pas être indiqué en mode
interactif, il est demandé)
dbmspassword <ancien mot de passe>
Hors du mode interactif
BPAadm dbmspassword <nouveau mot de passe> <ancien mot de passe>.
10.4.7 Download
Enregistre les fichiers journaux, configurations ou les informations de connexion des
utilisateurs du site Oracle BPA Suite dans un répertoire sélectionné.
10-6 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Commandes d'Oracle BPA Suite Admintool
Mode interactif
download [logs] [configs] [accounting] <répertoire cible>
Logs spécifie des fichiers journaux, configs des configurations et accounting des
informations utilisateur.
Hors du mode interactif
BPAadm download [logs] [configs] [accounting] <répertoire cible>
10.4.8 Delete
Supprime des bases de données du serveur de base de données et les déconnecte.
Les options suivantes sont à votre disposition :
All : Supprime l'ensemble des bases de données du serveur sélectionné.
Force : Permet de supprimer des bases de données même si des utilisateurs sont
actuellement connectés.
Pour supprimer des bases de données du serveur de base de données sélectionné,
saisissez l'appel de commande suivant et appuyez ensuite sur la touche Entrée :
Mode interactif
delete [<nom de base de données>] [all] [force]
Hors du mode interactif
BPAadm delete [<nom de base de données>] [all] [force]
10.4.9 Exit
Quitte le mode interactif et ferme la fenêtre Oracle BPA Suite Admintool. La
commande Exit n'est disponible qu'en mode interactif.
Pour fermer le mode interactif ainsi que le programme, saisissez l'appel de commande
suivant et appuyez ensuite sur la touche Entrée : exit
10.4.10 Help
Affiche un texte d'aide pour chaque commande disponible. Il décrit les actions
exécutées par la commande, ainsi que les paramètres qui doivent être déterminés pour
cette commande.
Pour afficher le texte d'aide relatif à une commande, saisissez l'appel de commande
suivant et appuyez ensuite sur la touche Entrée :
Mode interactif
help <commande>
Hors du mode interactif
BPAadm help <commande>
Si vous souhaitez afficher une vue d'ensemble de l'aide, entrez l'appel de commande
suivant et appuyez ensuite sur la touche Entrée. Il vous suffit d'appuyer sur la touche
Entrée pour explorer l'aide.
Oracle BPA Suite Admintool
10-7
Commandes d'Oracle BPA Suite Admintool
10.4.11 Interactive
Fait basculer Oracle BPA Suite Admintool en mode interactif ce qui vous permet de
saisir directement plusieurs commandes à la suite via une invite sans quitter le
programme. Vous ne devez vous connecter qu'une seule fois à chaque serveur.
Pour entrer une série de commandes au sein du programme, saisissez l'appel de
commande suivant hors du mode interactif et appuyez ensuite sur la touche Entrée :
BPAadm interactive
10.4.12 Kill
Sépare la connexion d'un utilisateur aux bases de données sur le serveur de base de
données sélectionné. Cette connexion est identifiée grâce à l'ID de connexion que vous
pouvez afficher avec la commande Sessions.
Avertissement
Les utilisateurs dont les connexions aux bases de données sur le serveur indiqué ont
été terminées par la fonction Kill ne peuvent pas quitter Oracle BPA Suite
correctement. Les modifications qui n'avaient pas été enregistrées seront perdues et
doivent être recommencées après le redémarrage d'Oracle BPA Suite.
Les options suivantes sont à votre disposition :
all : Sépare les connexions vers les bases de données du serveur de bases de données
sélectionné.
Pour terminer la connexion d'un utilisateur aux bases de données sur le serveur
indiqué, saisissez l'appel de commande suivant puis appuyez sur la touche Entrée.
Mode interactif
kill [<ID session>] [all]
Hors du mode interactif
BPAadm kill [<ID session>] [all]
10.4.13 List
Affiche toutes les bases de données qui sont connectées à un serveur de base de
données et qui peuvent être ouvertes avec Oracle BPA Suite.
Mode interactif
list
Hors du mode interactif
BPAadm list
10.4.14 Maintain
Lance la maintenance de la base de données sélectionnée. La maintenance est
spécifique au système de base de données, cela signifie qu'un jeu fixe d'opérations de
maintenance est exécuté selon le système de base de données. Veuillez vous informer
sur les tâches de maintenance spécifiques en consultant la documentation de votre
système de gestion des bases de données.
Les options suivantes sont à votre disposition :
10-8 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Commandes d'Oracle BPA Suite Admintool
all : Lance la maintenance de toutes les bases de données sur le serveur de bases de
données.
Pour exécuter la maintenance d'une base de données, saisissez l'appel de commande
suivant et appuyez ensuite sur la touche Entrée.
Mode interactif
maintain [<nom de base de données>] [all]
Hors du mode interactif
BPAadm maintain [<nom de base de données>] [all]
10.4.15 Monitor
Affiche l'ensemble des activités serveur actuelles, par ex. sauvegarde, exportation
XML, etc.
Pour afficher les activités du serveur, saisissez l'appel de commande suivant et
appuyez ensuite sur la touche Entrée.
Mode interactif
Monitor
Hors du mode interactif
BPAadm monitor
10.4.16 Password
Modifie le mot de passe de l'administrateur de base de données pour le serveur
sélectionné. Auparavant, vous devez entrer le mot de passe actuel.
Pour modifier le mot de passe de l'administrateur de base de données, saisissez l'appel
de commande suivant et appuyez ensuite sur la touche Entrée.
Mode interactif
password <nouveau mot de passe> <ancien mot de passe>
Hors du mode interactif
BPAadm password <nouveau mot de passe> <ancien mot de passe>
10.4.17 Rename
Attribue un nouveau nom à la base de données.
Les options suivantes sont à votre disposition :
force : Renomme la base de données, même lorsqu'un utilisateur y est connecté.
Pour attribuer un nouveau nom à une base de données, saisissez l'appel de commande
suivant et appuyez ensuite sur la touche Entrée.
Mode interactif
rename <ancien nom de base de données> <nouveau nom de base de données> [force]
Hors du mode interactif
BPAadm rename <ancien nom de base de données> <nouveau nom de base de données>
Oracle BPA Suite Admintool
10-9
Commandes d'Oracle BPA Suite Admintool
[force]
10.4.18 Reorg
Exécute la réorganisation d'une base de données.
Oracle BPA Suite recherche dans la base de données des définitions d'objets et de
liaisons qui n'ont plus de valeurs dans les modèles. Elles seront supprimées.
Si vous utilisez une bibliothèque d'objets, n'activez pas cette option car il est très
possible et peut-être voulu lors de cette procédure que certaines définitions soient
créées sans posséder de valeurs.
Une réorganisation peut seulement être exécutée lorsque aucun utilisateur n'est
connecté à la base de données.
Les options suivantes sont à votre disposition :
all : Réorganise l'ensemble des bases de données du serveur sélectionné.
Pour réorganiser une base de données, saisissez l'appel de commande suivant et
appuyez ensuite sur la touche Entrée.
Mode interactif
reorg [<nom de base de données>] [all]
Hors du mode interactif
BPAadm reorg [<nom de base de données>] [all]
10.4.19 Restore
Importe des bases de données enregistrées en tant que fichiers ADB ou l'ensemble des
fichiers ADB d'un répertoire sur le serveur de bases de données actuel.
Le répertoire de base de données ne doit pas contenir de base de données possédant le
même nom que celle à importer. C'est la raison pour laquelle vous avez la possibilité
de renommer la base de données lors de l'importation.
Les options suivantes sont à votre disposition :
overwrite : Ecrase la base de données portant le même nom que la base de données
importée sur le serveur de bases de données.
Pour importer un ou plusieurs fichiers ADB d'un répertoire sur un serveur et les
enregistrer, saisissez l'appel de commande suivant et appuyez ensuite sur la touche
Entrée.
Mode interactif
restore <fichier de sauvegarde> [overwrite]
Répertoire contenant plusieurs fichiers ADB :
restore <répertoire de sauvegarde> [overwrite]
Hors du mode interactif
BPAadm restore <fichier de sauvegarde> [overwrite]
Répertoire contenant plusieurs fichiers ADB :
BPAadm restore <répertoire de sauvegarde> [<nouveau nom de base de données>]
[overwrite]
10-10 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Commandes d'Oracle BPA Suite Admintool
Pour importer un fichier ADB et attribuer un nouveau nom à la base de données,
saisissez l'appel de commande suivant et appuyez ensuite sur la touche Entrée :
Mode interactif
restore <fichier de sauvegarde> [<nouveau nom de base de données>] [overwrite]
Hors du mode interactif
BPAadm restore <fichier de sauvegarde> [<nouveau nom de base de données>]
[overwrite]
10.4.20 Restoreconfig
Permet de sauvegarder les données de configuration Oracle BPA Suite (filtres, modèles
de représentation et graphiques) au format de fichier correspondant dans le répertoire
indiqué.
Pour sauvegarder les données de configuration Oracle BPA Suite, saisissez l'appel de
commande suivant et appuyez ensuite sur la touche Entrée :
Mode interactif
restoreconfig <chemin\nom de fichier>
Hors du mode interactif
BPAadm restoreconfig <chemin\nom de fichier>
Pour la sauvegarde de fichiers ACB, utilisez la commande Backupconfig (page ).
10.4.21 Server
Ne peut être exécutée qu'en mode interactif. Cette commande termine la connexion
actuelle au serveur et permet d'établir une nouvelle connexion à un autre serveur.
Toutes les commandes suivantes qui seront entrées se rapportent à ce serveur.
Pour terminer la connexion actuelle au serveur et en créer une nouvelle, saisissez
l'appel de commande suivant et appuyez ensuite sur la touche Entrée :
server <serveur> [<mot de passe>]
Vous pouvez entrer directement le mot de passe de Site Administrator. Si vous ne le
faites pas, il vous sera demandé ultérieurement.
10.4.22 Sessions
Répertorie les utilisateurs qui sont connectés à une base de données du serveur
indiqué.
Les informations affichées sont les suivantes :
■
Nom d'hôte TCP/IP de l'ordinateur à partir duquel l'utilisateur s'est connecté à la
base de données
■
Nom d'utilisateur
■
ID de connexion
■
Nom de l'application qui a établi la connexion
La valeur qui est entrée dans les variables d'environnement Username de l'ordinateur
à partir duquel l'utilisateur s'est connecté à la base de données est affichée comme nom
d'utilisateur.
Oracle BPA Suite Admintool 10-11
Commandes d'Oracle BPA Suite Admintool
Les informations affichées peuvent être triées par noms d'utilisateurs ou par noms de
bases de données.
Pour afficher des informations sur tous les utilisateurs actuels de bases de données sur
le serveur indiqué, les options suivantes sont à votre disposition.
Utilisateurs triés par noms d'utilisateurs :
Mode interactif
sessions byuser
Hors du mode interactif
BPAadm sessions byuser
Utilisateurs triés par identificateurs de processus :
Mode interactif
sessions bypid
Hors du mode interactif
BPAadm sessions bypid
Utilisateurs triés par noms de base de données :
Mode interactif
sessions bydatabase
Hors du mode interactif
BPAadm sessions bydatabase
10.4.23 Siteadminpassword
Modifie le mot de passe de Site Administrator.
Pour modifier le mot de passe de Site Administrator :
Mode interactif (le nouveau mot de passe ne doit pas être indiqué en mode
interactif, il est demandé)
siteadminpassword <ancien mot de passe>
Hors du mode interactif
BPAadm siteadminpassword <nouveau mot de passe> <ancien mot de passe>
10.4.24 Statistic
■
Affiche les informations suivantes pour la base de données évaluée :
■
Tous les modèles
■
Tous les utilisateurs
■
Toutes les polices
Les options suivantes sont à votre disposition :
all : Affiche l'ensemble des informations pour la base de données.
10-12 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Commandes d'Oracle BPA Suite Admintool
Pour afficher ces informations pour une base de données spécifiée ou pour toutes les
bases de données, saisissez l'appel de commande suivant et appuyez ensuite sur la
touche Entrée :
Mode interactif
Pour une base de données spécifiée :
statistic <nom de base de données>
Pour toutes les bases de données :
statistic all
Hors du mode interactif
Pour une base de données spécifiée :
BPAadm statistic <nom de base de données>
Pour toutes les bases de données :
BPAadm statistic all
10.4.25 Status
Indique l'état d'une connexion client-serveur.
Pour afficher l'état d'une connexion client-serveur, saisissez l'appel de commande
suivant et appuyez ensuite sur la touche Entrée :
Mode interactif
status <serveur>
Hors du mode interactif
BPAadm status <serveur>
10.4.26 Version
Affiche le numéro de version d'Oracle BPA Suite.
Pour afficher les numéros de version, saisissez l'appel de commande suivant et
appuyez ensuite sur la touche Entrée.
Mode interactif :
Version
Hors du mode interactif
BPAadm version
Oracle BPA Suite Admintool 10-13
Commandes d'Oracle BPA Suite Admintool
10-14 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
11
Plates-formes Oracle Business Process
Repository et de bases de données
Le tableau ci-après répertorie les différentes plates-formes Oracle Business Process
Repository et les bases de données compatibles. Si des plates-formes ou des bases de
données sont autorisées après la mise sous presse du présent manuel, vous en serez
informé par les notes de mise à jour.
Remarque
Nous prenons en charge la liaison aux bases de données des versions spécifiées dans la
mesure où le fabricant la prend également en charge.
Si des problèmes identifiables surviennent dans l'environnement Windows 32 bits,
veuillez contacter le service clientèle d'IDS Scheer AG. Si des problèmes surviennent
dans un autre environnement, veuillez vous adresser au service clientèle d'Oracle
Corporation.
Table 11–1
Plate-forme Serveur
Plate-forme Serveur/
Base de données
Processeur
Oracle Business
Process
Repository
Oracle 9.2.0.6 et
supérieure
EE/SE (2)
Oracle 10.1.0.4 et MS SQL
10.2.0.1 EE/SE et Enterprise
Standard
Edition 2005 (2)
Windows 64 Bit
Windows 2000
Intel x86_64 (Intel
EM64T)
Oui
Oui
Oui
Non
Windows 2003
Intel x86_64 (Intel
EM64T)
Oui
Oui
Oui
Non
Windows 2003
Intel x86_64(AMD
Opteron)
Oui
Oui
Oui
Non
Windows 2000
Intel x86 32 bit
Oui
Oui
Oui
Oui
Windows 2003
Intel x86 32 bit
Oui
Oui
Oui
Oui
Windows 2003 R2
Intel x86 32 bit
Oui
Oui
Oui
Oui
Windows XP
Intel x86 32 bit
Oui
Oui
Oui
Oui
RHEL3.0
Intel x86_64 (Intel
EM64T)
Oui
Oui
Oui
Non
RHEL4.0
Intel x86_64 (Intel
EM64T)
Oui
Oui
Oui
Non
SLES9
Intel x86_64 (Intel
EM64T)
Oui
Oui
Oui
Non
RedHat 4 U2
Intel x86 (32 Bit)
Oui
Oui
Oui
Non
Windows 32 Bit
Linux
Plates-formes Oracle Business Process Repository et de bases de données 11-1
Table 11–1 (Cont.) Plate-forme Serveur
Processeur
Oracle Business
Process
Repository
Oracle 9.2.0.6 et
supérieure
EE/SE (2)
Oracle 10.1.0.4 et MS SQL
10.2.0.1 EE/SE et Enterprise
Standard
Edition 2005 (2)
Solaris 5,8
Sun Sparc (64 Bit)
Oui
Oui
Oui
Non
Solaris 5.9
Sun Sparc (64 Bit)
Oui
Oui
Oui
Non
Solaris 5.10
Sun Sparc (64 Bit)
Oui
Oui
Oui
Non
HP-UX 11:11:00
HP PA Risc (64 bit)
Oui (1)
Oui
Oui
Non
HP-UX 11.23
HP PA Risc (64 bit)
Oui (1)
Oui
Oui
Non
Oui
Oui
Oui
Non
Plate-forme Serveur/
Base de données
Solaris
HP-UX
Table 11–2
IBM AIX
IBM AIX
IBM AIX5L 5.3
IBM Power (64 bit)
(1)Installation uniquement par le support technique d'Oracle Corporation.
(2)La base de données doit être fournie par le client.
11-2 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
12
Equipement et logiciels requis
Cette section décrit les exigences requises par Oracle BPA Suite en termes de
processeur, de mémoire, de configuration système et de logiciel pour les différents
ordinateurs serveur et client. Si vous souhaitez utiliser simultanément d'autres
applications, vous aurez besoin d'un processeur plus puissant, de plus d'espace
mémoire ou d'une autre extension de votre système.
En fonction du scénario d'utilisation, une fusion ou une simulation par exemple, il
peut arriver que des bases de données volumineuses occasionnent des temps
d'exécution plus longs. Des applications telles que rapports, opérations de sauvegarde
et restauration peuvent nécessiter plus de mémoire RAM. D'autre part, l'utilisation
d'une mémoire RAM plus importante que celle indiquée dans les spécifications
ci-dessous peut permettre d'obtenir un comportement d'exécution avantageux.
La configuration technique minimale et maximale est partiellement indiquée. Pour un
fonctionnement correct des produits Oracle BPA Suite, la configuration système
minimale est requise. En suivant les configurations recommandées, vous obtiendrez de
bonnes performances même avec de gros volumes de données. De manière générale, il
est recommandé d'utiliser un matériel actuel et de prendre en compte le nombre
d'utilisateurs qui auront accès au même Oracle Business Process Repository.
12.1 Restrictions connues
Un équipement technique optimal ne peut être défini qu'en rapport avec le type
d'utilisation prévu.
Les versions ultérieures à celles citées par la suite ne sont ni testées ni autorisées.
Remarque
Le partage des logiciels sur les versions de système d'exploitation citées et nos
recommandations en matière de configurations logicielles et matérielles requises ne
permettent toutefois pas d'exclure les problèmes de compatibilité liés à certaines
combinaisons d'équipements ou de logiciels.
C'est par exemple le cas pour l'utilisation de certains pilotes
d'impression/imprimantes ou pilotes de cartes graphiques/cartes graphiques ou sous
certaines versions de systèmes d'exploitation. Dans certains cas, des problèmes de
représentation de graphiques peuvent se produire lors de la création de rapports dans
Oracle BPA Suite, ainsi que dans les applications MS Office ou les exportations Oracle
Business Process Publisher.
Equipement et logiciels requis 12-1
Exigences générales et autorisations
Imprimantes/traceurs
Les impressions effectuées à partir d'Oracle BPA Suite réalisées à l'aide du pilote
d'impression HP Design Jet 800 et des pilotes compatibles en mode HPGL ne sont pas
générées correctement.
12.2 Exigences générales et autorisations
Ce chapitre décrit les exigences générales et les autorisations.
12.2.1 Versions JRE
SUN Microsystems garantit la compatibilité entre les niveaux de patch des JRE. C'est
pourquoi les autorisations Oracle BPA Suite des JRE s'appliquent dès maintenant pour
tous les niveaux de patch d'une version.
Si JRE 1.5.0_02 et les patchs de mise à jour suivants sont autorisés pour un produit
Oracle BPA Suite, l'autorisation s'applique pour JRE 1.5.0_02, JRE 1.5.0_05 et le cas
échéant pour le niveau de patch suivant.
Remarque
SUN a renommé les versions JRE. JRE 1.5.0_05 se nomme désormais JRE 5.0, mise à
jour 5. Par conséquent, les autorisations s'appliquent de manière identique pour les
mises à jour suivantes.
Les produits Oracle BPA Suite sont testés sous l'application JRE actuelle au moment de
l'autorisation.
12.2.2 IIS 6.0 sous Windows 2003 Server
Si vous avez installé Internet Information Server 6.0 (IIS 6.0) avec la configuration par
défaut, procédez comme suit pour utiliser Oracle BPA Suite IT Architect et l'aide Java :
Les exemples de graphiques proviennent d'un système en langue anglaise.
Procédure
1. Exportations Oracle Business Process Publisher : Entrez le type MIME text/html
pour le type de fichier '.properties' du site Web sur lequel les exportations Oracle
Business Process Publisher s'exécutent. Ceci permet de reconnaître les fichiers des
exportations Oracle Business Process Publisher :
12-2 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Exigences générales et autorisations
2.
Oracle BPA Suite IT Architect : Enregistrez le type MIME *.cfg sur le Serveur Web.
Cette opération permet d'utiliser le fichier arisloader.cfg par la suite.
3.
Aide Java : Entrez le type MIME *.*. Ainsi, les fichiers de l'aide Java seront
reconnus.
Remarque
L'enregistrement du type MIME *.* permet d'autoriser tous les fichiers pour le site
Web. Cela signifie que toutes les directives de sécurité peuvent ne pas être suivies. Si
vous souhaitez éviter cela, vous devez installer l'aide sur l'ordinateur client. Dans ce
cas, le téléchargement d'Oracle BPA Suite IT Architect à partir d'un serveur Web est
impossible.
Si vous avez suivi les trois étapes, les types MIME suivants sont enregistrés :
Equipement et logiciels requis 12-3
Serveur de base de données
12.2.3 Utilisation multi-moniteur
Les produits Oracle BPA Suite peuvent être utilisés en mode multi-moniteur.
12.3 Serveur de base de données
Cette section décrit l'équipement et les logiciels nécessaires à l'installation du serveur
de bases de données avec le système de base de données par défaut et d'autres bases
de données.
Renseignez-vous sur les autorisations du créateur de la base de données : il est
probable que seul un niveau de patch spécifique d'une base de données soit autorisé
pour le serveur que vous utilisez.
Un programme d’installation 32 bits ou 64 bits est disponible pour Oracle Business
Process Repository. L’exécution du programme d’installation 64 bits sur un ordinateur
fonctionnant sous Windows 2003 64 Bit Edition épuisera les possibilités du système 64
bits.
Si vous exécutez le programme d’installation 32 bits sous Windows 2003 64 Bit Edition,
un message vous indiquant qu’il existe un programme d’installation spécial pour ce
système apparaît. Vous pouvez cependant décider d’exécuter le programme
d’installation 32 bits. Dans ce cas, les possibilités du système 64 bits ne sont que
partiellement exploitées, ce qui entraîne des performances réduites.
Si le programme d’installation 32 bits peut être exécuté sous Windows 2003 64 Bit
Edition, il est en revanche impossible d’exécuter le programme d’installation 64 bits
sur un système 32 bits.
Vous pouvez commander le programme d’installation 64 bits en contactant notre
service technique.
12-4 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Oracle Business Process Repository
12.3.1 Système de base de données par défaut
Système d'exploitation
■
Windows Server 2000 Standard Edition + Service Pack 4
■
Windows Server 2003 Standard Edition + Service Pack 1.
Communication réseau
TCP/IP
12.3.2 Base de données Oracle
Système d'exploitation
■
Windows Server 2000 Standard Edition + Service Pack 4
■
Windows Server 2003 Standard Edition + Service Pack 1.
Remarque
Si vous installez Oracle vous-même, veuillez respecter les instructions du manuel
d'installation Oracle.
12.4 Oracle Business Process Repository
Cette section décrit l'équipement et les logiciels nécessaires à l'utilisation d'Oracle
Business Process Repository.
Le serveur par défaut contient :
■
Oracle Business Process Repository
■
Oracle Business Process Repository Site Manager
12.4.1 Configuration matérielle - Windows
Configuration technique minimale
Processeur
Intel Pentium IV 2,4 GHz
Mémoire principale
512 Mo RAM
Carte graphique
SVGA, résolution d'écran : 800 x 600, 256 couleurs
Configuration technique recommandée
Processeur
Intel Pentium IV 3,0 GHz
Mémoire principale
2 Go RAM
Equipement et logiciels requis 12-5
Oracle Business Process Repository
Les exigences en matière de processeur varient selon le nombre d'utilisateurs (1 Go de
mémoire principale pour 50 utilisateurs).
Si vous souhaitez utiliser le Convertisseur Oracle BPA Suite, vous devez allouer 256
Mo de mémoire principale supplémentaire et 512 Mo d'espace libre sur le disque dur
pour effectuer la conversion d'une base de données.
Carte graphique
Résolution d'écran : 1024 x 768, au moins 256 couleurs
Réseau
Réseau à haut débit (100 Mbits) entre le serveur de base de données et Oracle Business
Process Repository.
Remarque
Par défaut, Oracle Business Process Repository ne prend en charge aucune NAT
(Network Address Translation). Oracle Corporation offre cependant des solutions
individuelles. Pour plus d'informations, contactez Oracle Corporation.
12.4.2 Configuration logicielle - Windows
Système d'exploitation
■
■
Windows Server 2000 Standard Edition + Service Pack 4
Windows Server 2003 Standard Edition + Service Pack 1. Cette version n'est pas
validée pour les processeurs Itanium 64 bits. Pour générer des rapports dans
Microsoft Winword ou Microsoft Excel, vous devez installer Microsoft Office à
partir de la version 2000, 2002 ou 2003.
JDK
Si vous avez installé Oracle Business Process Repository, une version JDK interne est
automatiquement utilisée. Cette application ne doit pas être installée séparément. Si
JDK est déjà installé, votre installation ne sera pas par utilisée par Oracle BPA Suite.
Communication réseau
TCP/IP
12.4.3 Configuration matérielle - Unix
HPUX 11.11 et 11.23
Système
HP Server 9000 RP 8440
Processeur
■
Ultra Sparc T1 (64bit)
■
Cadencé à 1 GHz
■
Nombre de processeurs : 1
Mémoire principale
4 Go RAM
12-6 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Oracle Business Process Repository
Autres
■
Deux disques durs de 36 Go
■
Contrôleur : Ultra 160 SCSI
Solaris 8, 9 et 10
Système
Sun Fire T2000
Processeur
■
PA-RISC - PA 8900 (64bit)
■
Cadencé à 1 GHz
■
Nombre de processeurs : 6
Mémoire principale
8 Go de RAM
Autres
■
Deux disques durs de 72 Go
■
Contrôleur : Serial Attached SCSI
IBM AIX5L 5.3
Système
IBM eServer pSeries 615
Processeur
■
PowerPc G4 - RISC (64bit)
■
Cadencé à 1,2 GHz
■
Nombre de processeurs : 2
Mémoire principale
2 Go de RAM
Autres
■
Deux disques durs de 36 Go
■
Contrôleur : Ultra 320 SCSI
12.4.4 Configuration logicielle - Unix
HPUX 11.11 et 11.23
Veuillez utiliser exclusivement le niveau de patch actuel.
Solaris 8, 9 et 10
Veuillez utiliser exclusivement le niveau de patch actuel.
Equipement et logiciels requis 12-7
Oracle BPA Suite IT Architect
IBM AIX5L 5.3
Veuillez utiliser exclusivement le niveau de patch actuel.
Navigateur
■
Mozilla Firefox, version 1,5
Les versions plus récentes ne sont pas autorisées par Oracle Corporation, mais
peuvent toutefois être utilisées.
Autres
■
JDK 1.4.2_04,JDK 1.4.2_08 ou 1.5.0_02
■
Oracle Application Server 10.1.3
■
Apache Tomcat 5.0.28 ou 5.5 ou
■
IBM WebSphere Application Server 6.0
■
Oracle également sous HP et SUN
■
Oracle Light dans sa version opérationnelle pour 10 utilisateurs maximum
Communication réseau
TCP/IP
12.5 Oracle BPA Suite IT Architect
Cette section décrit l'équipement et les logiciels nécessaires à l'utilisation d'Oracle BPA
Suite IT Architect.
12.5.1 Configuration matérielle
Configuration technique minimale
Processeur
Intel Pentium III 450MHz
Mémoire principale
■
Installation client sans système de bases de données local 256 Mo RAM
■
Installation client avec système de bases de données local 512 Mo RAM
Capacité du disque dur
375 Mo
Pour une installation mono-utilisateur : Espace suffisant pour chaque base de données
utilisateur
Carte graphique
SVGA, résolution d'écran : 800 x 600, 256 couleurs
Bande passante
56 k. Des bandes passantes faibles sont possibles. Elles pourraient pourtant entraîner
des baisses de performance.
12-8 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Oracle BPA Suite IT Architect
Configuration technique recommandée
Processeur
Intel Pentium IV 2,4 GHz
Mémoire principale
Installation client avec et sans système de bases de données local 1 Go RAM
Carte graphique
Résolution d'écran : 1024 x 768, au moins 256 couleurs
Bande passante
Transmission 128 k
12.5.2 Configuration logicielle - Windows
Système d'exploitation
■
Windows XP Professional
Navigateur
■
Microsoft Internet Explorer version 6.0 + Service Pack 2.
■
Mozilla Firefox, version 1.5
Les versions plus récentes ne sont pas autorisées par Oracle Corporation, mais
peuvent toutefois être utilisées.
■
■
Java Runtime Environment (JRE) 1.4.2_07, 1.4.2_08 et patchs de mise à jour
suivants, 1.5.0_02 et patchs de mise à jour suivants sont autorisés pour Internet
Explorer.
Pour pouvoir afficher différents jeux de caractères (japonais, arabe, cyrillique, etc.),
le fichier correspondant doit porter le nom font.properties dans le répertoire
<Répertoire d'installation JRE>\<version>\lib. Si vous souhaitez afficher, par
exemple, des caractères japonais, le fichier font.properties.ja doit être renommé en
font.properties.
Configuration de sécurité du navigateur
Microsoft Internet Explorer
Si Java Runtime Environment (JRE) doit encore être téléchargé avant d'être installé,
vous devez configurer les paramètres suivants dans Microsoft Internet Explorer, menu
Outils/Options Internet/Sécurité/Personnaliser le niveau.
En configurant votre navigateur, assurez-vous que
■
les contrôles ActiveX et les plugins peuvent être exécutés,
■
les contrôles ActiveX signés sont téléchargés,
■
et que l'exécution de Javascript est autorisée.
Equipement et logiciels requis 12-9
Composants du client Web
12.5.3 Configuration logicielle - Unix
Système d'exploitation
Version 32 bits de Red Hat Enterprise Linux 4.0
Navigateur
■
Mozilla Firefox, version 1,5
Les versions plus récentes ne sont pas autorisées par Oracle Corporation, mais
peuvent toutefois être utilisées.
■
■
Sun Java 5 SDK for Linux est autorisé.
Pour pouvoir afficher différents jeux de caractères (japonais, arabe, cyrillique, etc.),
le fichier correspondant doit porter le nom font.properties dans le répertoire
<Répertoire d'installation JRE>\<version>\lib. Si vous souhaitez afficher, par
exemple, des caractères japonais, le fichier font.properties.ja doit être renommé en
font.properties.
Autres
■
Nous recommandons Openoffice 2.0 pour la sortie des rapports.
■
Il convient en outre d'installer une visionneuse SVG (par ex. Inkscape).
Communication réseau
TCP/IP
12.6 Composants du client Web
Cette section décrit l'équipement et les logiciels nécessaires à l'utilisation des
composants du client Web.
Le serveur Web suivant a été testé et autorisé pour l'utilisation avec Oracle
BPA Suite IT Architect
■
Oracle Application Server 10.1.3
■
Microsoft Internet Information Server 5.0 ou 6.0
■
Apache Web Server et Apache HTTP Server 2.0 sous Windows
Remarque
Veuillez respecter les instructions du manuel d'installation correspondant.
12.6.1 Configuration matérielle
Configuration technique minimale
Processeur
Intel Pentium III 450 MHz
Mémoire principale
256 Mo RAM
12-10 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Composants du client Web
Carte graphique
SVGA, résolution d'écran : 800 x 600, 256 couleurs
Bande passante
56 k. Des bandes passantes faibles sont possibles. Elles pourraient pourtant entraîner
des baisses de performance.
Configuration technique recommandée
Processeur
Intel Pentium IV 2,4 GHz
Mémoire principale
512 Mo RAM
Carte graphique
Résolution d'écran : 1024 x 768, au moins 256 couleurs
Bande passante
Transmission 128 k
12.6.2 Configuration logicielle - Windows
Système d'exploitation
■
Windows Server 2000 Standard Edition + Service Pack 4
■
Windows Server 2003 Standard Edition + Service Pack 1.
■
Pour générer des rapports dans Microsoft Winword ou Microsoft Excel, vous
devez installer Microsoft Office à partir de la version 2000, 2002 ou 2003 car les
versions antérieures ne sont pas compatibles avec Windows 2003 Server.
Navigateur
■
Microsoft Internet Explorer version 6.0 + Service Pack 2.
Les versions plus récentes ne sont pas autorisées par Oracle Corporation, mais
peuvent toutefois être utilisées.
■
Java Runtime Environment (JRE) 1.4.2_07, 1.4.2_08 et patchs de mise à jour
suivants, 1.5.0_02 et patchs de mise à jour suivants sont autorisés pour Internet
Explorer.
Les versions plus récentes ne sont pas autorisées par Oracle Corporation, mais
peuvent toutefois être utilisées.
12.6.3 Configuration logicielle - Unix
Système d'exploitation
Version 32 bits de Red Hat Enterprise Linux 4.0
Navigateur
■
Mozilla Firefox, version 1,5
Equipement et logiciels requis 12-11
Oracle Business Process Publisher
Les versions plus récentes ne sont pas autorisées par Oracle Corporation, mais
peuvent toutefois être utilisées.
■
■
Sun Java 5 SDK for Linux est autorisé.
Pour pouvoir afficher différents jeux de caractères (japonais, arabe, cyrillique, etc.),
le fichier correspondant doit porter le nom font.properties dans le répertoire
<Répertoire d'installation JRE>\<version>\lib. Si vous souhaitez afficher, par
exemple, des caractères japonais, le fichier font.properties.ja doit être renommé en
font.properties.
Autres
■
Nous recommandons Openoffice 2.0 pour la sortie des rapports.
■
Il convient en outre d'installer une visionneuse SVG (par ex. Inkscape).
Communication réseau
TCP/IP
12.7 Oracle Business Process Publisher
Cette section décrit l'équipement et les logiciels nécessaires à l'utilisation d'Oracle
Business Process Publisher.
Les serveurs Web suivants ont été testés et autorisés pour l'utilisation avec Oracle
Business Process Publisher :
■
Oracle Application Server 10.1.3
■
Apache Tomcat 5.0.28 et 5.5 sous Windows
■
IBM WebSphere Application Server 6.0
■
Oracle Light dans sa version opérationnelle pour 10 utilisateurs maximum
Remarque
Veuillez respecter les instructions du manuel d'installation correspondant.
12.7.1 Configuration matérielle - Windows
Configuration technique minimale
Processeur
Intel Pentium IV 2,4 GHz
Mémoire principale
512 Mo RAM
Carte graphique
SVGA, résolution d'écran : 800 x 600, 256 couleurs
Configuration technique recommandée
Processeur
Intel Pentium IV 3,0 GHz
12-12 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Oracle Business Process Publisher
Mémoire principale
2 Go RAM
Les exigences en matière de processeur varient selon le nombre d'utilisateurs (1 Go de
mémoire principale pour 50 utilisateurs).
Si vous souhaitez utiliser le Convertisseur Oracle BPA Suite, vous devez allouer 256
Mo de mémoire principale supplémentaire et 512 Mo d'espace libre sur le disque dur
pour effectuer la conversion d'une base de données.
Carte graphique
Résolution d'écran : 1024 x 768, au moins 256 couleurs
Réseau
Réseau à haut débit (100 Mbits) entre le serveur de base de données et Oracle Business
Process Repository.
Remarque
Par défaut, Oracle Business Process Repository ne prend en charge aucune NAT
(Network Address Translation). Oracle Corporation offre cependant des solutions
individuelles. Pour plus d'informations, contactez Oracle Corporation.
12.7.2 Configuration logicielle - Windows
Système d'exploitation
■
Windows Server 2000 Standard Edition + Service Pack 4
■
Windows Server 2003 Standard Edition + Service Pack 1.
Navigateur
■
Microsoft Internet Explorer version 6.0 + Service Pack 2.
■
Mozilla Firefox, version 1.0
Les versions plus récentes ne sont pas autorisées par Oracle Corporation, mais
peuvent toutefois être utilisées.
Autres
■
JDK 1.4.2_04, JDK 1.4.2_08 ou JDK 1.5.0_02
■
Oracle Application Server 10.1.3
■
Apache Tomcat 5.0.28 ou 5.5 ou
■
IBM WebSphere Application Server 6.0
■
Oracle également sous HP et SUN
■
Oracle Light dans sa version opérationnelle pour 10 utilisateurs maximum
Communication réseau
TCP/IP
Equipement et logiciels requis 12-13
Oracle Business Process Publisher
12.7.3 Configuration matérielle - Unix
HPUX 11.11 et 11.23
Système
HP Server 9000 RP 8440
Processeur
■
Ultra Sparc T1 (64bit)
■
Cadencé à 1 GHz
■
Nombre de processeurs : 1
Mémoire principale
4 Go RAM
Autres
■
Deux disques durs de 36 Go
■
Contrôleur : Ultra 160 SCSI
Solaris 8, 9 et 10
Système
Sun Fire T2000
Processeur
■
PA-RISC - PA 8900 (64bit)
■
Cadencé à 1 GHz
■
Nombre de processeurs : 6
Mémoire principale
8 Go de RAM
Autres
■
Deux disques durs de 72 Go
■
Contrôleur : Serial Attached SCSI
IBM AIX5L 5.3
Système
IBM eServer pSeries 615
Processeur
■
PowerPc G4 - RISC (64bit)
■
Cadencé à 1,2 GHz
■
Nombre de processeurs : 2
12-14 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Autres
Mémoire principale
2 Go de RAM
Autres
■
Deux disques durs de 36 Go
■
Contrôleur : Ultra 320 SCSI
12.7.4 Configuration logicielle - Unix
HPUX 11.11 et 11.23
Veuillez utiliser exclusivement le niveau de patch actuel.
Solaris 8, 9 et 10
Veuillez utiliser exclusivement le niveau de patch actuel.
IBM AIX5L 5.3
Veuillez utiliser exclusivement le niveau de patch actuel.
Navigateur
■
Mozilla Firefox, version 1,5
Les versions plus récentes ne sont pas autorisées par Oracle Corporation, mais
peuvent toutefois être utilisées.
Autres
■
JDK 1.4.2_04,JDK 1.4.2_08 ou 1.5.0_02
■
Oracle Application Server 10.1.3
■
Apache Tomcat 5.0.28 ou 5.5 ou
■
IBM WebSphere Application Server 6.0
■
Oracle également sous HP et SUN
■
Oracle Light dans sa version opérationnelle pour 10 utilisateurs maximum
Communication réseau
TCP/IP
12.8 Autres
12.8.1 LDAP
Oracle BPA Suite prend normalement en charge LDAP. Les serveurs suivants ont été
testés :
■
LDAP-Server Sun ONE 5.2
■
Windows Server 2003 Active Directory
Equipement et logiciels requis 12-15
Autres
12.8.2 Citrix Presentation Server 4.0 (MetaFrame)
Citrix Presentation Server 4.0 (MetaFrame) sur Windows 2000 Server Standard Edition
+ Service Pack 4.
12-16 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
13
Annexe
13.1 Langue système et paramètres régionaux
Table 13–1
Langue système
Langue système
Paramètres régionaux
Afrikaans - Afrique du Sud
1078
Albanais - Albanie
1052
Arabe - Algérie
5121
Arabe - Bahreïn
15361
Arabe - Egypte
3073
Arabe - Irak
2049
Arabe - Jordanie
11265
Arabe - Koweït
13313
Arabe - Liban
12289
Arabe - Libye
4097
Arabe - Maroc
6145
Arabe - Oman
8193
Arabe - Qatar
16385
Arabe - Arabie saoudite
1025
Arabe - Syrie
10241
Arabe - Tunisie
7169
Arabe - E.A.U.
14337
Arabe - Yémen
9217
Basque - Espagne
1069
Belarusse - Belarus
1059
Bulgare - Bulgarie
1026
Catalan - Espagne
1027
Chinois - Hong Kong
3076
Chinois - RPC
2052
Annexe 13-1
Langue système et paramètres régionaux
Table 13–1 (Cont.) Langue système
Langue système
Paramètres régionaux
Chinois - Singapour
4100
Chinois - Taiwan
1028
Croate - Croatie
1050
Tchèque -République tchèque
1029
Danois - Danemark
1030
Néerlandais - Belgique
2067
Néerlandais - Pays-Bas
1043
Anglais - Australie
3081
Anglais - Belize
10249
Anglais - Canada
4105
Anglais - Caraïbes
9225
Anglais - Irlande
6153
Anglais - Jamaïque
8201
Anglais - Nouvelle-Zélande
5129
Anglais - Afrique du Sud
7177
Anglais - Trinidad
11273
Anglais - Royaume-Uni
2057
Anglais - Etats-Unis
1033
Estonien - Estonie
1061
Féroïen - Iles Féroé
1080
Farsi - Iran
1065
Finnois - Finlande
1035
Français - Belgique
2060
Français - Canada
3084
Français - France
1036
Français - Luxembourg
5132
Français - Suisse
4108
Allemand - Autriche
3079
Allemand - Allemagne
1031
Allemand - Liechtenstein
5127
Allemand - Luxembourg
4103
Allemand - Suisse
2055
Grec - Grèce
1032
Hébreu - Israël
1037
Hongrois - Hongrie
1038
Islandais - Islande
1039
Indonésien - Indonésie
1057
13-2 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Langue système et paramètres régionaux
Table 13–1 (Cont.) Langue système
Langue système
Paramètres régionaux
Italien - Italie
1040
Italien - Suisse
2064
Japonais - Japon
1041
Coréen - Corée
1042
Letton - Lettonie
1062
Lituanien - Lituanie
1063
Norvégien - Norvège (Bokmal)
1044
Norvégien - Norvège (Nynorsk)
2068
Polonais - Pologne
1045
Portugais - Brésil
1046
Portugais - Portugal
2070
Roumain - Roumanie
1048
Russe - Russie
1049
Serbe - Serbie (alphabet cyrillique)
3098
Serbe - Serbe (alphabet latin)
2074
Slovaque - Slovaquie
1051
Slovène - Slovénie
1060
Espagnol - Argentine
11274
Espagnol - Bolivie
16394
Espagnol - Chili
13322
Espagnol - Colombie
9226
Espagnol - Costa Rica
5130
Espagnol - République dominicaine
7178
Espagnol - Equateur
12298
Espagnol - El Salvador
17418
Espagnol - Guatemala
4106
Espagnol - Honduras
18442
Espagnol - Mexique
2058
Espagnol - Nicaragua
19466
Espagnol - Panama
6154
Espagnol - Paraguay
15370
Espagnol - Pérou
10250
Espagnol - Porto Rico
20490
Espagnol - Espagne (moderne)
3082
Espagnol - Espagne (traditionnel)
1034
Espagnol - Uruguay
14346
Espagnol - Venezuela
8202
Annexe 13-3
Numéros de ports
Table 13–1 (Cont.) Langue système
Langue système
Paramètres régionaux
Suédois - Finlande
2077
Suédois - Suède
1053
Thaï - Thaïlande
1054
Turc - Turquie
1055
Ukrainien - Ukraine
1058
Vietnamien - Vietnam
1066
13.2 Numéros de ports
Les numéros de ports suivants sont indiqués dans le fichier Services de votre
installation Windows. Ce fichier se trouve dans le répertoire Windows
system32/drivers/etc/.
Table 13–2
Port
Port
Nom
Pour
17050
aris70_name_public
Public Name Service
17051
aris70_name_private
Private Name Service
17052
aris70_admin
Admin Service
17053
aris70_admin_agent
Agent Service
17054
aris_Sybase
Système de base de données par
défaut
17055
aris70_local_public
Public Name Service local
17056
aris_local_Sybase
Système local de base de
données par défaut
17057
aris70_local_private
Private Name Service local
17058
aris70_local_admin
Admin Service local
17059
aris70_bp_service
Business Publisher Service
17060
aris70_local_bpservice
Business Publisher Service local
Si des erreurs surviennent au moment de l'accès à des bases de données, assurez-vous
que les numéros de ports indiqués dans le fichier Services sont spécifiés correctement.
Le numéro de port du Public Name Service doit par exemple apparaître comme suit :
aris70_name_public
17050/tcp
13-4 Oracle Business Process Analysis Suite Administration Guide
Glossaire
Serveur d'application
Ordinateur sur lequel des applications sont exécutées. Il s'agit d'un composant d'une
architecture à trois niveaux.
Serveur de base de données
Ordinateur sur lequel se trouve Oracle BPA Suite Repository. Oracle Business Process
Repository permet aux clients Oracle BPA Suite d'accéder au serveur de base de
données sur lequel se trouve Oracle BPA Suite Repository avec les bases de données
Oracle BPA Suite.
Pare-feu
Technique (matériel ou logiciel) permettant de contrôler le flux de données entre les
réseaux internes et externes (non protégés) et permettant de protéger le réseau interne
des accès interdits.
JRE
Java Runtime Environment. Système nécessaire pour exécuter des programmes Java.
Les composants principaux sont Java Virtual Machine, Java Interpreter et le système
d'exploitation hôte.
LAN
Local Area Network. Réseau interne d'une entreprise. Ce réseau dispose d'une bande
passante à haut débit.
Répartition de la charge
Répartition de la charge pour chaque serveur d'application. Plus les processus de
transport sont nombreux, plus la charge d'un réseau sera élevée.
LDAP
Lightweight Directory Access Protocol. Protocole permettant d'accéder à des
collections d'informations et des répertoires gérés de manière centralisée. Il n'est ainsi
plus nécessaire de rechercher des données sur tout le réseau. Pour la connexion
d'utilisateurs à Oracle BPA Suite, les données d'accès sont gérées de manière
centralisée sur le serveur LDAP, ce qui permet de ne pas devoir les gérer pour chaque
base de données.
Oracle
Système de base de données relationnel pouvant être utilisé pour les installations
Oracle BPA Suite.
Glossaire-1
Agent Oracle BPA Suite
Programme qui surveille et gère de manière autonome les processus d'Oracle Business
Process Repository.
Oracle BPA Suite IT Architect
Instrument de modélisation de la famille de produits Oracle BPA Suite opérant au sein
d'un navigateur ou d'une application et pouvant être utilisé dans un LAN et un WAN.
Oracle BPA Suite IT Architect permet, pour ainsi dire, la modélisation des processus
d'entreprise sur Internet.
Oracle Business Process Repository
Serveur d'application Oracle BPA Suite.
Générateur HTML Oracle BPA Suite
Module de programme qui crée automatiquement les fichiers HTML requis par les
clients basés sur Java lorsqu'il est lancé via le navigateur.
Site Oracle BPA Suite
Au moins un Oracle Business Process Repository, un serveur de base de données et un
Oracle Business Process Repository Site Manager.
Oracle BPA Suite Site Administrator
Composant central de gestion assurant un accès administratif simultané à l'ensemble
des sites Oracle BPA Suite.
Oracle Business Process Repository Site Manager
Composant central du site Oracle BPA Suite, qui, par exemple, coordonne
automatiquement l'accès aux programmes et aux donnés par un système de licence et
de verrouillage.
RAID
Redundant Array of Independent Disks. Méthode permettant d'activer plusieurs
disques durs et d'y accéder comme s'il n'en existait qu'un. La gestion des données et
l'accès à ces données sont «répartis» sur les différents disques durs, ce qui permet
d'accélérer le délai d'accès et d'éviter toute perte de données en cas de panne d'un
lecteur.
SSL
Secure Socket Layer Logiciel de sécurité permettant de coder des données échangées
entre différents programmes.
WAN
Wide Area Network. Réseau qui transporte des données tant sur le réseau d'entreprise
que sur Internet. Ce réseau dispose d'une bande passante à faible débit.
Composants du client Web
Composants WWW auxquels les clients Web (par ex. Oracle BPA Suite IT Architect)
accèdent lorsqu'ils sont lancés avec un navigateur.
Serveur Web
Serveur sur lequel sont enregistrés des pages HTML, des images, des documents et
d'autres fichiers et dossiers auxquels les utilisateurs ou programmes d'un réseau
peuvent accéder.
Glossaire-2
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising