Canada - Buyandsell.gc.ca

Canada - Buyandsell.gc.ca
Public Works and Government Services
Canada
Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada
1 1
Part - Partie 1 of - de 2
See Part 2 for Clauses and Conditions
Voir Partie 2 pour Clauses et Conditions
RETURN BIDS TO:
RETOURNER LES SOUMISSIONS À:
Title - Sujet
Bid Receiving - PWGSC / Réception des
soumissions - TPSGC
11 Laurier St. / 11, rue Laurier
Place du Portage, Phase III
Core 0B2 / Noyau 0B2
Gatineau, Québec K1A 0S5
Bid Fax: (819) 997-9776
Solicitation No. - N° de l'invitation
Date
U6800-163592/B
2015-08-20
Bldg. 2C- Heating Boilers
Client Reference No. - N° de référence du client
U6800-163592
GETS Reference No. - N° de référence de SEAG
PW-$$HL-659-67831
File No. - N° de dossier
CCC No./N° CCC - FMS No./N° VME
hl659.U6800-163592
REQUEST FOR PROPOSAL
DEMANDE DE PROPOSITION
Proposal To: Public Works and Government
Services Canada
We hereby offer to sell to Her Majesty the Queen in right
of Canada, in accordance with the terms and conditions
set out herein, referred to herein or attached hereto, the
goods, services, and construction listed herein and on any
attached sheets at the price(s) set out therefor.
Proposition aux: Travaux Publics et Services
Gouvernementaux Canada
Nous offrons par la présente de vendre à Sa Majesté la
Reine du chef du Canada, aux conditions énoncées ou
incluses par référence dans la présente et aux annexes
ci-jointes, les biens, services et construction énumérés
ici sur toute feuille ci-annexée, au(x) prix indiqué(s).
Comments - Commentaires
Solicitation Closes - L'invitation prend fin
at - à 02:00 PM
on - le 2015-09-08
F.O.B. - F.A.B.
Plant-Usine:
Destination:
Time Zone
Fuseau horaire
Eastern Daylight Saving
Time EDT
Other-Autre:
Address Enquiries to: - Adresser toutes questions à:
Buyer Id - Id de l'acheteur
Van Tassel, Stella
hl659
Telephone No. - N° de téléphone
FAX No. - N° de FAX
(819) 956-4398 (
( )
)
-
Destination - of Goods, Services, and Construction:
Destination - des biens, services et construction:
DEPARTMENT OF INDUSTRY CANADA
3701 CARLING AVE
P.O.BOX 11490 STATION H
OTTAWA
Ontario
K2H8S2
Canada
Instructions: See Herein
Instructions: Voir aux présentes
Vendor/Firm Name and Address
Raison sociale et adresse du
fournisseur/de l'entrepreneur
Delivery Required - Livraison exigée
Delivery Offered - Livraison proposée
See Herein
Vendor/Firm Name and Address
Raison sociale et adresse du fournisseur/de l'entrepreneur
Issuing Office - Bureau de distribution
Fuel & Construction Products Division
11 Laurier St./11, rue Laurier
7A2, Place du Portage, Phase III
Gatineau, Québec K1A 0S5
Telephone No. - N° de téléphone
Facsimile No. - N° de télécopieur
Name and title of person authorized to sign on behalf of Vendor/Firm
(type or print)
Nom et titre de la personne autorisée à signer au nom du fournisseur/
de l'entrepreneur (taper ou écrire en caractères d'imprimerie)
Signature
Canada
Page 1 of - de 2
Date
1
Item
Article
Chaudières de chauffage - 2C
Description
Public Works and Government Services
Canada
U6800
Inv.
Code
Fact.
Qty
Qté
1
LOT
U. of I.
U. de D.
Page 2 of - de 2
Line Item Detail - Détails de l'article
U6800
Dest.
Code
Dest.
Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada
$
XXXXXXXXXX
See Herein
Delivery Req. Del. Offered
Livraison Req. Liv. offerte
Part - Partie 1 of - de 2
See Part 2 for Clauses and Conditions
Voir Partie 2 pour Clauses et Conditions
Unit Price/Prix unitaire
FOB/FAM
Destination
Plant/Usine
Document No.U6800-163592/B
12
1
Solicitation No. - N° de l'invitation
Amd. No. - N° de la modif.
Buyer ID - Id de l'acheteur
Client Ref. No. - N° de réf. du client
File No. - N° du dossier
CCC No./N° CCC - FMS No/ N° VME
U6800-163592
hl659U6800-163592
U6800-163592/B
hl659
«Cette page à été intentionnellement laisée en blanc.»
Part - Partie 2 of - de 2 / Page 1 of - de 1
N° de l'invitation - Solicitation No.
N° de la modif - Amd. No.
U6800-163592/B
N° de réf. du client - Client Ref. No.
U6800-163592
Id de l'acheteur - Buyer ID
hl659
File No. - N° du dossier
N° CCC / CCC No./ N° VME - FMS
hl659. U6800-163592
TABLE DES MATIÈRES
PARTIE 1 – RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX ............................................................................................... 2
1.1
1.2
BESOIN - SOUMISSION ......................................................................................................................... 2
COMPTE RENDU ................................................................................................................................. 2
PARTIE 2 – INSTRUCTIONS À L'INTENTION DES SOUMISSIONNAIRES ....................................................... 3
2.1
2.2
2.3
2.4
2.5
INSTRUCTIONS, CLAUSES ET CONDITIONS UNIFORMISÉES ............................................................................. 3
PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS .......................................................................................................... 3
DEMANDES DE RENSEIGNEMENTS – EN PÉRIODE DE SOUMISSION ................................................................. 3
LOIS APPLICABLES ............................................................................................................................... 3
MEILLEUR DATE DE LIVRAISON - SOUMISSION……………..………………………………..……………………………………………..……4
PARTIE 3 – INSTRUCTIONS POUR LA PRÉPARATION DES SOUMISSIONS ................................................... 5
3.1
INSTRUCTIONS POUR LA PRÉPARATION DES SOUMISSIONS ........................................................................... 5
PARTIE 4 – PROCÉDURES D'ÉVALUATION ET MÉTHODE DE SÉLECTION .................................................... 7
4.1
PROCÉDURES D'ÉVALUATION................................................................................................................. 7
PARTIE 5 – ATTESTATIONS ....................................................................................................................... 8
5.1
ATTESTATIONS PRÉALABLES À L’ATTRIBUTION DU CONTRAT ............................ ERROR! BOOKMARK NOT DEFINED.
PARTIE 6 – CLAUSES DU CONTRAT SUBSÉQUENT ................................................................................... 10
6.1
6.2
6.3
6.4
6.5
6.6
6.7
6.8
6.9
6.10
6.11
6.12
EXIGENCES RELATIVES À LA SÉCURITÉ .................................................................................................... 10
ÉNONCÉ DES TRAVAUX - CONTRAT........................................................................................................ 10
CLAUSES ET CONDITIONS UNIFORMISÉES................................................................................................ 10
DURÉE DU CONTRAT.......................................................................................................................... 10
RESPONSABLES................................................................................................................................. 10
PAIEMENT ....................................................................................................................................... 11
INSTRUCTIONS RELATIVES À LA FACTURATION ......................................................................................... 11
ATTESTATIONS ................................................................................................................................. 12
LOIS APPLICABLES ............................................................................................................................. 12
ORDRE DE PRIORITÉ DES DOCUMENTS ................................................................................................... 12
CLAUSES DU GUIDE DES CCUA ............................................................................................................ 12
INSPECTION ET ACCEPTATION .............................................................................................................. 13
PRÉPARATION POUR LA LIVRAISON………………………………………………………………………………...…….13
6.14 INSTRUCTIONS D'EXPÉDITION - LIVRAISON À DESTINATION............................................................................13
6.13
ANNEXES
ANNEXE « A » DESCRIPTION D’ACHAT - CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION D’EAU CHAUDE ET COMPOSANTES
APPENDICE «1»- MATRICE DE CONFORMITÉ
ANNEXE «B» - TABLEAU DES PRIX
Part – Partie 2 of – de 2 / Page 1 of - de 13
N° de l'invitation - Solicitation No.
N° de la modif - Amd. No.
U6800-163592/B
N° de réf. du client - Client Ref. No.
U6800-163592
Id de l'acheteur - Buyer ID
hl659
File No. - N° du dossier
N° CCC / CCC No./ N° VME - FMS
hl659. U6800-163592
PARTIE 1 – RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX
Cette demande de soumissions annule et remplace la demande de soumissions numéro
U6800-163592/A, datée du 19 juin 2015, dont la date de clôture était le 13 juillet 2015, à
14h:00. Un compte rendu ou une rencontre de rétroaction sera offert sur demande aux
soumissionnaires, aux offrants ou aux fournisseurs qui ont présenté une offre dans le
cadre de la demande de soumissions précédente.
1.1
Besoin - soumission
Le besoin est décrit en détail dans l’annexe «A» - description d’achat pour Chaudières à gaz à
condensation d’eau chaude et composantes - ci-joint aux clauses du contrat éventuel.
1.2
Compte rendu
Les soumissionnaires peuvent demander un compte rendu des résultats du processus de
demande de soumissions. Les soumissionnaires devraient en faire la demande à l'autorité
contractante dans les 15 jours ouvrables, suivant la réception des résultats du processus de
demande de soumissions. Le compte rendu peut être fourni par écrit, par téléphone ou en
personne.
Part – Partie 2 of – de 2 / Page 2 of - de 13
N° de l'invitation - Solicitation No.
N° de la modif - Amd. No.
U6800-163592/B
N° de réf. du client - Client Ref. No.
U6800-163592
Id de l'acheteur - Buyer ID
hl659
File No. - N° du dossier
N° CCC / CCC No./ N° VME - FMS
hl659. U6800-163592
PARTIE 2 – INSTRUCTIONS À L'INTENTION DES SOUMISSIONNAIRES
2.1
Instructions, clauses et conditions uniformisées
Toutes les instructions, clauses et conditions identifiées dans la demande de soumissions par
un numéro, une date et un titre sont reproduites dans le Guide des clauses et conditions
uniformisées d'achat (https://achatsetventes.gc.ca/politiques-et-lignes-directrices/guide-desclauses-et-conditions-uniformisees-d-achat) publié par Travaux publics et Services
gouvernementaux Canada.
Les soumissionnaires qui présentent une soumission s'engagent à respecter les instructions, les
clauses et les conditions de la demande de soumissions, et acceptent les clauses et les
conditions du contrat subséquent.
Le document 2003 (2015-07-03) Instructions uniformisées - biens ou services - besoins
concurrentiels, est incorporé par renvoi dans la demande de soumissions et en fait partie
intégrante.
Le paragraphe 5.4 du document 2003, Instructions uniformisées – biens ou services – besoins
concurrentiels, est modifié comme suit :
Supprimer : 60 jours
Insérer :
90 jours
2.2
Présentation des soumissions
Les soumissions doivent être présentées uniquement au Module de réception des soumissions
de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) au plus tard à la date, à
l'heure et à l'endroit indiqués à la page 1 de la demande de soumissions.
2.3
Demandes de renseignements – en période de soumission
Toutes les demandes de renseignements doivent être présentées par écrit à l'autorité
contractante au moins cinq (5) jours civils avant la date de clôture des soumissions. Pour ce qui
est des demandes de renseignements reçues après ce délai, il est possible qu'on ne puisse pas
y répondre.
Les soumissionnaires devraient citer le plus fidèlement possible le numéro de l'article de la
demande de soumissions auquel se rapporte la question et prendre soin d'énoncer chaque
question de manière suffisamment détaillée pour que le Canada puisse y répondre avec
exactitude. Les demandes de renseignements techniques qui ont un caractère exclusif doivent
porter clairement la mention « exclusif » vis-à-vis de chaque article pertinent. Les éléments
portant la mention « exclusif » feront l'objet d'une discrétion absolue, sauf dans les cas où le
Canada considère que la demande de renseignements n'a pas un caractère exclusif. Dans ce
cas, le Canada peut réviser les questions ou peut demander au soumissionnaire de le faire, afin
d'en éliminer le caractère exclusif, et permettre la transmission des réponses à tous les
soumissionnaires. Le Canada peut ne pas répondre aux demandes de renseignements dont la
formulation ne permet pas de les diffuser à tous les soumissionnaires.
2.4
Lois applicables
Tout contrat subséquent sera interprété et régi selon les lois en vigueur Ontario et les relations
entre les parties seront déterminées par ces lois.
À leur discrétion, les soumissionnaires peuvent indiquer les lois applicables d'une province ou
d'un territoire canadien de leur choix, sans que la validité de leur soumission ne soit mise en
question, en supprimant le nom de la province ou du territoire canadien précisé et en insérant le
Part – Partie 2 of – de 2 / Page 3 of - de 13
N° de l'invitation - Solicitation No.
N° de la modif - Amd. No.
U6800-163592/B
N° de réf. du client - Client Ref. No.
U6800-163592
Id de l'acheteur - Buyer ID
hl659
File No. - N° du dossier
N° CCC / CCC No./ N° VME - FMS
hl659. U6800-163592
nom de la province ou du territoire canadien de leur choix. Si aucun changement n'est indiqué,
cela signifie que les soumissionnaires acceptent les lois applicables indiquées.
2.5
Meilleure date de livraison - Soumission (à completer par le soumissionnaire)
Bien que la livraison soit demandée pour le 3 novembre 2015, la meilleure date de livraison
qui peut être offerte est le ___________.
Part – Partie 2 of – de 2 / Page 4 of - de 13
N° de l'invitation - Solicitation No.
N° de la modif - Amd. No.
U6800-163592/B
N° de réf. du client - Client Ref. No.
U6800-163592
Id de l'acheteur - Buyer ID
hl659
File No. - N° du dossier
N° CCC / CCC No./ N° VME - FMS
hl659. U6800-163592
PARTIE 3 – INSTRUCTIONS POUR LA PRÉPARATION DES SOUMISSIONS
3.1
Instructions pour la préparation des soumissions
Le Canada demande que les soumissionnaires fournissent leur soumission en sections
distinctes, comme suit :
Section I :
Soumission technique - (deux (2) copies papier)
Section II :
Soumission financière - (une (1) copie papier)
Section III :
Attestations - (une (1) copie papier)
Les prix doivent figurer dans Annexe « C» –Tableau des prix - seulement. Aucun prix ne doit
être indiqué dans une autre section de la soumission.
Le Canada demande que les soumissionnaires suivent les instructions de présentation décrites
ci-après pour préparer leur soumission.
a) utiliser du papier de 8,5 po x 11 po (216 mm x 279 mm);
b) utiliser un système de numérotation correspondant à celui de la demande de soumissions.
En avril 2006, le Canada a approuvé une politique exigeant que les ministères organismes
fédéraux prennent les mesures nécessaires pour incorporer les facteurs environnementaux
dans le processus d'approvisionnement Politique d’achats écologiques (http://www.tpsgcpwgsc.gc.ca/ecologisation-greening/achats-procurement/politique-policy-fra.html). Pour aider le
Canada à atteindre ses objectifs, les soumissionnaires devraient :
1) utiliser du papier de 8,5 po x 11 po (216 mm x 279 mm) contenant des fibres certifiées
provenant d'un aménagement forestier durable et contenant au moins 30 % de matières
recyclées; et
2) utiliser un format qui respecte l'environnement: impression noir et blanc, recto-verso/à double
face, broché ou agrafé, sans reliure Cerlox, reliure à attaches ni reliure à anneaux.
Section I :
Soumission technique
Dans leur soumission technique, les soumissionnaires devraient expliquer et démontrer
comment ils entendent répondre aux exigences et comment ils réaliseront les travaux.
1.1 Les soumissionnaires doivent soumettre une proposition technique complète en
conformité avec les critères obligatoires énumérées à l’annexe A. La proposition technique sera
à la base de l’évaluation et doit donc être complète. Les soumissionnaires doivent fournir la
proposition technique avec leur soumission. Le défaut de fournir la proposition technique avec la
soumission rendra la soumission non- recevable.
1.2 Le soumissionnaire devrait indiquer la date par lequel il compte compléter la livraison
des chaudières à gaz et composantes à Industrie Canada au 3701 ave Carling, Ottawa, Ontario.
Pour projeter leur calendrier de livraison les soumissionnaires doivent utiliser le 15 Juillet 2015
comme date d’octroi de contrat.
Section II :
Soumission financière
Les soumissionnaires doivent présenter leur soumission financière en conformité avec l’Annexe
«B» –Tableau des prix. Le montant total des taxes applicables doit être indiqué séparément.
2.1 Fluctuation du taux de change - Atténuation des risques
Part – Partie 2 of – de 2 / Page 5 of - de 13
N° de l'invitation - Solicitation No.
N° de la modif - Amd. No.
U6800-163592/B
N° de réf. du client - Client Ref. No.
U6800-163592
Id de l'acheteur - Buyer ID
hl659
File No. - N° du dossier
N° CCC / CCC No./ N° VME - FMS
hl659. U6800-163592
1.
Le soumissionnaire peut demander au Canada d'assumer les risques et les avantages
liés aux fluctuations du taux de change. Si le soumissionnaire demande un rajustement du taux
de change, cette demande doit être clairement indiquée dans la soumission au moment de sa
présentation. Le soumissionnaire doit présenter le formulaire PWGSC-TPSGC 450
, Demande
de rajustement du taux de change, avec sa soumission, et indiquer le montant en monnaie
étrangère en dollars canadiens pour chaque article pour lequel un rajustement du taux de change
est demandé.
2.
Le montant en monnaie étrangère est défini comme la portion du prix ou du taux qui varie
directement en fonction des fluctuations du taux de change. Ce montant devrait comprendre
l’ensemble des taxes, des droits et des autres coûts payés par le soumissionnaire et qui seront
compris dans le montant de rajustement.
3.
Le prix total payé par le Canada sur chaque facture sera rajusté au moment du paiement,
selon le montant en monnaie étrangère et la disposition relative à la fluctuation du taux de change
du contrat. Le rajustement du taux de change sera uniquement appliqué lorsque la fluctuation du
taux de change varie de plus de 2% (augmentation ou diminution).
4.
Au moment de la soumission, le soumissionnaire doit remplir les colonnes (1) à (4) du
pour chaque article pour lequel il veut se prévaloir de la
formulaire PWGSC-TPSGC 450
disposition relative à la fluctuation du taux de change. Lorsque les soumissions sont évaluées en
dollars canadiens, les valeurs indiquées dans la colonne (3) devraient aussi être en dollars
canadiens, afin que le montant du rajustement soit présenté dans la même devise que le
paiement.
5.
Aux fins de la présente disposition relative à la fluctuation du taux de change, les autres
taux ou calculs proposés par le soumissionnaire ne seront pas acceptés.
2.1
Paiements Progressifs
Paiements Progressifs ne seront pas considérés à moins d’être spécifiquement offerts par
TPSGC dans le présent document.
Section III :
Attestations
Les soumissionnaires doivent présenter les attestations exigées à la Partie 5.
Part – Partie 2 of – de 2 / Page 6 of - de 13
N° de l'invitation - Solicitation No.
N° de la modif - Amd. No.
U6800-163592/B
N° de réf. du client - Client Ref. No.
U6800-163592
Id de l'acheteur - Buyer ID
hl659
File No. - N° du dossier
N° CCC / CCC No./ N° VME - FMS
hl659. U6800-163592
PARTIE 4 – PROCÉDURES D'ÉVALUATION ET MÉTHODE DE SÉLECTION
4.1
Procédures d'évaluation
a) Les soumissions reçues seront évaluées par rapport à l'ensemble des exigences de la
demande de soumissions, incluant les critères d'évaluation techniques et financiers.
b) Une équipe d'évaluation composée de représentants du Canada et WSP Canada Inc.
évaluera les soumissions.
4.1.1
Évaluation technique
Toutes les soumissions doivent être complétées en détail et fournir toutes informations requises
dans la demande de soumissions pour permettre une évaluation complète.
4.1.1.1 Critères techniques d’évaluation obligatoires
Les critères techniques obligatoires suivants seront pris en considération dans l’évaluation de
chaque soumission.
a) Le soumissionnaire doit fournir la documentation avec leur soumission montrant comment
ils répondent aux exigences techniques détaillées dans l’annexe «A» - description d’achat
pour Chaudières à gaz à condensation d’eau chaude et composantes;
b) Le soumissionnaire doit compléter et remettre avec leur soumission l’appendice «1» –
Matrice de conformité (joint à l’annexe A – Description d’achat); et
c) Compléter le Certificat de conformité dans la Partie 5.
Les soumissions ne répondant pas à ces critères techniques obligatoires seront déclarées non
recevables.
4.1.2
Évaluation financière
4.1.2.1 Critères financière obligatoires
a)
Les soumissionnaires doit offrir des prix unitaires fermes en devises canadiennes, les
taxes applicables exclus, DDP rendu droits acquittés à destination(s) Incoterms 2000, les droits
de douane inclus pour chaque article offert ; et
b)
Les soumissionnaires doivent utiliser l’Annexe «B» – Tableau des prix - ci-joint pour
présenter leur soumission financière.
4.1.2.2 Prix évalué
Le prix évalué total sera déterminé en utilisant le '' Prix total excluant taxes '' de l'Annexe B Tableau des prix.
4.2
Méthode de sélection – Articles multiples
La soumission doit respecter les exigences de la demande de soumissions et satisfaire à tous
les critères d'évaluation technique obligatoires pour être déclarée recevable. La
recommandation pour l´attribution d´un contrat se fera en fonction de la soumission recevable la
plus basse globalement.
Un seul contrat sera attribué en réponse à cette sollicitation.
Part – Partie 2 of – de 2 / Page 7 of - de 13
N° de l'invitation - Solicitation No.
N° de la modif - Amd. No.
U6800-163592/B
N° de réf. du client - Client Ref. No.
U6800-163592
Id de l'acheteur - Buyer ID
hl659
File No. - N° du dossier
N° CCC / CCC No./ N° VME - FMS
hl659. U6800-163592
PARTIE 5 – ATTESTATIONS
Les soumissionnaires doivent fournir les attestations et les renseignements supplémentaires exigés pour
qu’un contrat leur soit attribué.
Les attestations que les soumissionnaires remettent au Canada, peuvent faire l’objet d’une vérification à
tout moment par le Canada. Le Canada déclarera une soumission non recevable, ou à un manquement
de la part de l’entrepreneur s’il est établi qu’une attestation du soumissionnaire est fausse, sciemment ou
non, que ce soit pendant la période d’évaluation des soumissions ou pendant la durée du contrat.
L'autorité contractante aura le droit de demander des renseignements supplémentaires pour vérifier les
attestations du soumissionnaire. À défaut de répondre et de coopérer à toute demande ou exigence
imposée par l’autorité contractante, la soumission sera déclarée non recevable, ou constituer un
manquement aux termes du contrat.
5.1
Attestations exigées avec la soumission
Les soumissionnaires doivent fournir les attestations suivantes dûment remplies avec leur
soumission.
5.1.1 Déclaration de condamnation à une infraction
Conformément au paragraphe Déclaration de condamnation à une infraction de l’article 01 des
instructions uniformisées, le soumissionnaire doit, selon le cas, présenter avec sa soumission le
Formulaire de déclaration dûment rempli afin que sa soumission ne soit pas rejetée du processus
d’approvisionnement.
5.2
Attestations préalables à l’attribution du contrat et renseignements supplémentaires
Les attestations et les renseignements supplémentaires énumérés ci-dessous devraient être
remplis et fournis avec la soumission mais ils peuvent être fournis plus tard. Si l'une de ces
attestations ou renseignements supplémentaires ne sont pas remplis et fournis tel que demandé,
l'autorité contractante informera le soumissionnaire du délai à l’intérieur duquel les renseignements
doivent être fournis. À défaut de fournir les attestations ou les renseignements supplémentaires
énumérés ci-dessous dans le délai prévu, la soumission sera déclarée non recevable.
5.2.1 Dispositions relatives à l’intégrité – liste de noms
Les soumissionnaires constitués en personne morale, y compris ceux qui présentent une
soumission à titre de coentreprise, doivent transmettre une liste complète des noms de tous les
administrateurs.
Les soumissionnaires qui présentent une soumission en tant que propriétaire unique, incluant ceux
présentant une soumission comme coentreprise, doivent fournir le nom du ou des propriétaire(s).
Les soumissionnaires qui présentent une soumission à titre de société, d’entreprise ou
d’association de personnes n’ont pas à soumettre une liste de noms.
5.2.2
Programme de contrats fédéraux pour l'équité en matière d'emploi – Attestation de
soumission
En présentant une soumission, le soumissionnaire atteste que le soumissionnaire, et tout membre
de la coentreprise si le soumissionnaire est une coentreprise, n'est pas nommé dans la liste des
« soumissionnaires à admissibilité limitée »
(http://www.travail.gc.ca/fra/normes_equite/eq/emp/pcf/liste/inelig.shtml) du Programme de contrats
fédéraux (PCF) pour l'équité en matière d'emploi disponible sur le site Web d’Emploi et
Développement social Canada (EDSC) – Travail .
Part – Partie 2 of – de 2 / Page 8 of - de 13
N° de l'invitation - Solicitation No.
N° de la modif - Amd. No.
U6800-163592/B
N° de réf. du client - Client Ref. No.
U6800-163592
Id de l'acheteur - Buyer ID
hl659
File No. - N° du dossier
N° CCC / CCC No./ N° VME - FMS
hl659. U6800-163592
Le Canada aura le droit de déclarer une soumission non recevable si le soumissionnaire, ou tout
membre de la coentreprise si le soumissionnaire est une coentreprise, figure dans la liste des «
soumissionnaires à admissibilité limitée » du PCF au moment de l'attribution du contrat.
5.1.3 Certificat de conformité – (à compléter par le soumissionnaire)
Le soumissionnaire certifie ci-après que les produits livrés seront conforme aux spécifications
stipulées dans l’Annexe « A » description d’achat pour Chaudières à gaz à condensation d’eau
chaude et composantes et ce pendant toute la durée du contrat.
_______________________
____________________
Signature
Date
Part – Partie 2 of – de 2 / Page 9 of - de 13
N° de l'invitation - Solicitation No.
N° de la modif - Amd. No.
U6800-163592/B
Id de l'acheteur - Buyer ID
hl659
N° de réf. du client - Client Ref. No.
File No. - N° du dossier
U6800-163592
N° CCC / CCC No./ N° VME - FMS
hl659. U6800-163592
PARTIE 6 – CLAUSES DU CONTRAT SUBSÉQUENT
Les clauses et conditions suivantes s'appliquent à tout contrat subséquent découlant de la demande de
soumissions et en font partie intégrante.
6.1
Exigences relatives à la sécurité
Ce contrat ne comporte aucune exigence relative à la sécurité.
6.2
Énoncé du besoin - contrat
L'entrepreneur doit fournir les articles à conformément à l'annexe «A» – Description d’achat pour
Chaudières à gaz à condensation d’eau chaude et composantes – ci-joint au contrat.
6.3
Clauses et conditions uniformisées
Toutes les clauses et conditions identifiées dans le contrat par un numéro, une date et un titre,
sont reproduites dans le Guide des clauses et conditions uniformisées d'achat
(https://achatsetventes.gc.ca/politiques-et-lignes-directrices/guide-des-clauses-et-conditionsuniformisees-d-achat) publié par Travaux publics et Services gouvernementaux Canada.
6.3.1 Conditions générales
2010A (2015-07-03), Conditions générales - biens (complexité moyenne) s'appliquent au contrat
et en font partie intégrante.
6.4
Durée du contrat
6.4.1 Date de livraison (à compléter par l’autorité contractant lors de l’attribution du contrat).
Tous les biens livrables doivent être reçus au plus tard le __________.
6.4.2 Respect des délais de livraison
L'entrepreneur est prié d'aviser le ministère des Travaux publics et Services gouvernementaux
dans les plus brefs délais de son incapacité de respecter les délais de livraison fixés et de
demander, par la même occasion, une prolongation du délai et de proposer un calendrier de
livraison révisé tout en offrant avec sa demande une considération pour cette révision. Le
ministère se réserve le droit, conformément aux conditions générales, de résilier le contrat, en
totalité ou en partie, pour motif d'inexécution, le jour ouvrable suivant la date de livraison
établie dans le contrat.
6.5
Responsables
6.5.1 Autorité contractante
L'autorité contractante pour le contrat est :
Stella Van Tassel
Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Direction générale des approvisionnements, Secteur des achats commerciaux de la gestion de
l'approvisionnement
Direction du transport et des produits logistiques, électriques et pétroliers
Division des produits pétroliers et des produits de construction (HL)
Portage III, 7A2, 11 rue Laurier
Gatineau QC
K1A 0S5
Téléphone : (819) 956-4398
Télécopieur : (819) 956-5227
Courriel: stella.vantassel@tpsgc-pwgsc.gc.ca
Part – Partie 2 of – de 2 / Page 10 of - de 13
N° de l'invitation - Solicitation No.
N° de la modif - Amd. No.
U6800-163592/B
Id de l'acheteur - Buyer ID
hl659
N° de réf. du client - Client Ref. No.
U6800-163592
File No. - N° du dossier
N° CCC / CCC No./ N° VME - FMS
hl659. U6800-163592
L'autorité contractante est responsable de la gestion du contrat, et toute modification doit être
autorisée, par écrit par l'autorité contractante. L'entrepreneur ne doit pas effectuer de travaux
dépassant la portée du contrat ou des travaux qui n'y sont pas prévus suite à des demandes ou
des instructions verbales ou écrites de toute personne autre que l'autorité contractante.
6.5.2
Responsable technique (à compléter par l’autorité contractant lors de l’attribution du
contrat).
Le responsable technique pour le contrat est :
Nom :______________________
Titre :______________________
Organisation :________________
Adresse :____________________
Téléphone : ___ ___ ________
Télécopieur : ___ ___ ________
Courriel : ____________________
Le responsable technique représente le ministère ou organisme pour lequel les travaux
sont exécutés dans le cadre du contrat. Il est responsable de toutes les questions liées
au contenu technique des travaux prévus dans le contrat. On peut discuter des questions
techniques avec le responsable technique; cependant, celui-ci ne peut pas autoriser les
changements à apporter à l'énoncé des travaux. Ces changements peuvent être
effectués uniquement au moyen d'une modification au contrat émise par l'autorité
contractante.
6.5.3
Représentant de l'entrepreneur (à compléter par l’autorité contractant lors de l’attribution
du contrat).
Nom : _________________________
No de téléphone : _________________________
No de télécopieur : _________________________
Courriel :
6.6
_________________________
Paiement
6.6.1 Base de paiement - prix unitaires fermes
À condition de remplir de façon satisfaisante toutes ses obligations en vertu du contrat,
l'entrepreneur sera payé des prix unitaires fermes précisés dans l'annexe «B» - Tableau des prix,
selon un montant total de __________ $ CAD. Les droits de douane sont inclus et les taxes
applicables sont en sus. (à compléter par l’autorité contractant lors de l’attribution du contrat)
6.6.2 Limite de prix
Le Canada ne paiera pas l'entrepreneur pour tout changement à la conception, toute modification
ou interprétation des travaux, à moins que ces changements à la conception, ces modifications ou
ces interprétations n'aient été approuvés par écrit par l'autorité contractante avant d'être intégrés
aux travaux.
6.6.3 Modalités de paiement
Clause du guide des CCUA H1000C (2008-05-12), Paiement unique.
6.7
Instructions relatives à la facturation
L'entrepreneur doit soumettre ses factures conformément à l'article intitulé
«Présentation des factures » des conditions générales. Les factures ne doivent pas
être soumises avant que les travaux identifiés sur la facture sont complétés. Les
Part – Partie 2 of – de 2 / Page 11 of - de 13
N° de l'invitation - Solicitation No.
N° de la modif - Amd. No.
U6800-163592/B
N° de réf. du client - Client Ref. No.
U6800-163592
Id de l'acheteur - Buyer ID
hl659
File No. - N° du dossier
N° CCC / CCC No./ N° VME - FMS
hl659. U6800-163592
fournisseurs sont priés de fournir les factures en format électronique sauf si indication contraire de
l’autorité contractante ou chargé de projet, réduisant ainsi le matériel imprimé.
Les factures doivent être distribuées comme suit :
a) L'original et un (1) exemplaire doivent être envoyés à l'adresse suivante pour
attestation et paiement.
Industrie Canada
Centre de Recherche sur les Communications
3701 ave Carling
CP 11490 Station H
Ottawa, ON K2H 8S2
b) Un (1) exemplaire doit être envoyé à l'autorité contractante identifiée sous l'article 4.
Responsables du contrat.
6.8
Attestations
6.8.1 Conformité
Le respect continu des attestations fournies par l'entrepreneur avec sa soumission ainsi que la
coopération constante quant aux renseignements connexes sont des conditions du contrat. Les
attestations pourront faire l'objet de vérifications par le Canada pendant toute la durée du contrat.
En cas de manquement à toute déclaration de la part de l'entrepreneur ou à fournir les
renseignements connexes, ou encore si on constate que les attestations qu'il a fournies avec sa
soumission comprennent de fausses déclarations, faites sciemment ou non, le Canada aura le
droit de résilier le contrat pour manquement conformément aux dispositions du contrat en la
matière.
6.9
Lois applicables (à compléter par l’autorité contractant lors de l’attribution du contrat).
Le contrat doit être interprété et régi selon les lois en vigueur ___________________ et les
relations entre les parties seront déterminées par ces lois.
6.10
Ordre de priorité des documents
En cas d'incompatibilité entre le libellé des textes énumérés dans la liste, c'est le libellé du
document qui apparaît en premier sur la liste qui l'emporte sur celui de tout autre document qui
figure plus bas sur ladite liste.
a) les articles de la convention ;
b) les conditions générales 2010A (2015-07-03) biens - (complexité moyenne) ;
c) l’annexe «A» - description d’achat pour Chaudières à gaz à condensation d’eau chaude et
composantes ;
d) Annexe «B» - Tableau de prix ; et
e) la soumission de l'entrepreneur en date du _________ (si la soumission a été clarifiée ou
modifiée, insérer au moment de l'attribution du contrat : « clarifiée le _____ » ou « modifiée le
_________ (à compléter par l’autorité contractant lors de l’attribution du contrat).
6.11
Clauses du guide des CCUA
Les modalités suivantes sont incorporées aux présentes
Référence de
Section
CCUA
A1009C
Accès aux lieux d'exécution des travaux
G1005C
Assurances
Part – Partie 2 of – de 2 / Page 12 of - de 13
Date
2008-05-12
2008-05-12
N° de l'invitation - Solicitation No.
N° de la modif - Amd. No.
U6800-163592/B
N° de réf. du client - Client Ref. No.
U6800-163592
Id de l'acheteur - Buyer ID
hl659
File No. - N° du dossier
N° CCC / CCC No./ N° VME - FMS
hl659. U6800-163592
6.12 Inspection et acceptation
L'autorité technique sera le responsable des inspections. Tous les rapports, biens livrables,
documents, biens et services fournis en vertu du contrat seront assujettis à l'inspection du
responsable des inspections ou de son représentant. Si des rapports, documents, biens ou
services ne sont pas conformes aux exigences de l'énoncé des travaux et ne sont pas
satisfaisants selon le responsable des inspections, ce dernier aura le droit de les rejeter ou d'en
demander la correction, aux frais de l'entrepreneur uniquement, avant de recommander le
paiement.
6.13 Préparation en vue de la livraison
Les arrangements pour la livraison doivent être faits en contactant le Responsable technique avant
de faire la livraison. Toute tentative de la part du transporteur de livrer de l'équipement sera refusée à
moins que des arrangements aient été pris pour que le personnel autorisé et qualifié soit disponible
pour faire des inspections et accepter la livraison. Lorsque le transporteur devra retourner parce qu'il
n'aura pas pris de rendez-vous pour la livraison, le Canada ne sera pas tenu de payer de coûts
additionnels.
6.14 Instructions d'expédition - livraison à destination
Les biens doivent être expédiés au point de destination précisé dans le contrat et livrés rendu droits
acquittés (DDP) au 3701 ave Carling, Ottawa, Ontario selon les Incoterms 2000 pour les expéditions
en provenance d'un entrepreneur commercial.
Part – Partie 2 of – de 2 / Page 13 of - de 13
ANNEXE A et APPENDICE 1
CENTRE DE RECHERCHES
SUR LES COMMUNICATIONS
Édifice 2C – Modernisation de la centrale de chauffage et de refroidissement
ACHAT DE CHAUDIÈRES DE CHAUFFAGE
ÉMIS POUR EXAMEN FINAL
Août 2015
Centre de recherches sur les communications
Édifice 2C – Modernisation de la centrale de
chauffage et de refroidissement Cliff
Page 2
Mai 2015
1
GÉNÉRALITÉS
1.1
GÉNÉRALITÉS
.1
Industrie Canada souhaite acquérir deux (2) chaudières à gaz à condensation d’eau
chaude, deux (2) modules de commande, un (1) collecteur à faible perte et les
accessoires connexes. comme il est indiqué aux présentes, pour la centrale de chauffage
et de refroidissement de l’édifice 2C du Centre de recherches sur les communications
(CRC) situé au 3701, avenue Carling à Ottawa. L’installation du matériel devrait débuter
en novembre 2015 par une tierce partie. Le fournisseur doit livrer le matériel au CRC d’ici
novembre 2015.
RÉFÉRENCES
1.2
.1
American Boiler Manufacturers Association (ABMA)
.2
Normes de l’American National Standards Institute (ANSI)
.1
ANSI Z21.13-10/CSA 4.9-2010, Gas Fired Low-Pressure Steam and Hot Water
Boilers.
.3
Normes de l’American National Standards Institute (ANSI)/American Society of
Mechanical Engineers (ASME)
.1
ANSI/ASME Boiler and Pressure Vessel Code – 2010.
.4
Association canadienne du gaz (ACG)
.1
CAN1-3.1-F77 (C 2011), Chaudières à gaz industrielles et commerciales
.2
CAN/CSA-B149.1-F10, Code d’installation du gaz naturel et du propane.
.5
Association canadienne de normalisation (CSA International)
.1
CSA B51-F09 – Code sur les chaudières, les appareils et les tuyauteries sous
pression.
.6
Association des manufacturiers d’équipement électrique et électronique du Canada
(AMEEEC)
.7
Santé Canada/Système d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail
(SIMDUT)
.1
Fiches signalétiques (FS).
.8
Institut canadien du chauffage, de la climatisation et de la réfrigération (ICCCR).
NORMES MINIMALES
1.3
.1
1.4
Les matériaux doivent être neufs et les travaux doivent être conformes aux normes
minimales applicables de l'Office des normes générales du Canada et de l'Association
canadienne de normalisation, au Code national du bâtiment - Canada 2010 (CNB) et à
tous les codes provinciaux et municipaux applicables. En cas d'incohérence ou de
divergence, l'exigence la plus stricte s'applique.
DESSINS D’ATELIER
.1
Soumettre une (1) copie de chaque dessin d’atelier en format PDF.
.2
L'expression « dessins d'atelier » désigne les dessins, schémas, illustrations,
tableaux, graphiques de rendement ou de performance, dépliants et autre
documentation que doit fournir le fournisseur pour montrer en détail une partie du
matériel.
Centre de recherches sur les communications
Édifice 2C – Modernisation de la centrale de
chauffage et de refroidissement Cliff
Page 3
Mai 2015
.3
Les dessins d'atelier doivent indiquer les matériaux à utiliser ainsi que les méthodes de
construction, de fixation ou d'ancrage à employer, et ils doivent contenir les schémas de
montage, les détails des raccordements, les notes explicatives pertinentes et tout autre
renseignement nécessaire à l'exécution des travaux. Lorsque des articles ou du matériel
sont reliés ou raccordés à d’autres articles ou matériel, indiquer sur les dessins qu’il y a
eu coordination de ces éléments, quelle que soit la section aux termes de laquelle les
éléments adjacents seront fournis et installés. Faire des renvois au devis et aux dessins
de conception.
.4
Les modifications apportées aux dessins d'atelier par le CRC ne sont pas censées faire
varier le prix contractuel.
.5
Apporter aux dessins d’atelier les changements qui sont demandés par l’ingénieurconseil.
.6
Ne pas commencer la fabrication ni commander les matériaux avant que les dessins d'atelier
aient été approuvés.
.7
Présenter les dessins d'atelier, les données sur les produits et les échantillons en unités du
système métrique et du système anglo-saxon.
.8
Les documents soumis doivent être accompagnés d'une lettre d'envoi contenant les
renseignements suivants :
.1
la date;
.2
la désignation et le numéro du projet;
.3
le nom et l’adresse de l’entrepreneur;
.4
la désignation de chaque dessin, fiche technique et échantillon ainsi que le nombre de
pièces soumises;
.5
toute autre donnée pertinente.
9
Les documents soumis doivent porter ou indiquer ce qui suit :
.1
la date de préparation et les dates de révision;
.2
la désignation et le numéro du projet;
.3
le nom et l’adresse des personnes suivantes :
.1
le fournisseur;
.2
le fabricant;
.4
les détails pertinents visant les travaux concernés :
.1
la fabrication;
.2
la disposition ou la configuration, avec les dimensions, y compris
celles prises sur place, ainsi que les jeux et les dégagements;
.3
les détails concernant le montage ou le réglage;
.4
la capacité;
.5
les caractéristiques de rendement;
.6
les normes;
.7
la masse opérationnelle;
.8
les schémas de câblage;
.9
les schémas unilignes et unifilaires et les schémas de principe;
.10
les liens avec les ouvrages adjacents.
.10
Soumettre un (1) exemplaire imprimé des dessins d’atelier prescrits dans les sections
techniques du devis et selon les exigences raisonnables du CRC.
.11
Si aucun dessin d'atelier n'est exigé en raison de l'utilisation d'un produit de fabrication
standard, soumettre un (1) exemplaire des fiches techniques ou de la documentation
du fabricant prescrites dans les sections techniques du devis et exigées par le
Centre de recherches sur les communications
Édifice 2C – Modernisation de la centrale de
chauffage et de refroidissement Cliff
Page 4
Mai 2015
représentant du CRC.
.12
Supprimer les renseignements qui ne s'appliquent pas aux travaux.
.13
En sus des renseignements courants, fournir tous les détails supplémentaires qui s'appliquent
aux travaux.
.14
Lorsque les dessins d'atelier ont été vérifiés par le représentant du CRC et qu'aucune
erreur ni omission n'a été décelée, ou qu'ils ne contiennent que des corrections
mineures, les copies sont retournées et les travaux de façonnage et
l'approvisionnement peuvent alors être entrepris. Si les dessins d’atelier sont rejetés, la
ou les copies annotées sont retournées et les dessins d’atelier corrigés doivent de
nouveau être soumis selon les indications précitées avant que les travaux de façonnage
puissent être entrepris.
DROITS, PERMIS ET CERTIFICATS
1.5
.1
1.6
Le fournisseur doit payer tous les droits et obtenir tous les permis nécessaires pour la
production, le transport et la fourniture du matériel indiqué dans le présent devis. Fournir
aux responsables les plans et les renseignements nécessaires pour qu’ils puissent
délivrer les certificats d’acceptation. Présenter des certificats d’inspection comme preuve
que le travail a été achevé.
MATIÈRES DANGEREUSES
.1
Le fournisseur de la chaudière doit se conformer aux normes du Système d'information
sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT) relatives à l'utilisation, à la
manipulation, à l'entreposage et à l'élimination des matières dangereuses et à
l'étiquetage et à la fourniture de Fiches techniques sur la sécurité des substances
(FTSS) admises par le Programme du travail de Ressources humaines et
développement des compétences Canada.
2
PRODUITS
2.1
CHAUDIÈRE À GAZ À CONDENSATION D’EAU CHAUDE (QUANTITÉ : 2)
.1
Généralités :
.1
La chaudière à gaz à condensation d'eau chaude doit être fabriquée en acier
inoxydable de haute qualité et en titane (SA240-316Ti). L'échangeur de
chaleur doit utiliser la surface de chauffage pour un transfert de chaleur et
une condensation maximum et des économies d'énergie optimales. Les
surfaces lisses et sans ailettes de l'échangeur de chaleur doivent offrir un
effet d'auto-nettoyage, tout en favorisant une combustion propre par une
faible charge de l'échangeur de chaleur et un écoulement rectiligne.
.2
La chaudière doit être dotée d’un brûleur à gaz en acier inoxydable à
prémélange, compact, cylindrique et modulant ayant une surface en acier
inoxydable fortement allié, capable de fonctionner en donnant un rendement
élevé constant. Le brûleur est équipé d'un ventilateur de combustion à vitesse
variable pour un fonctionnement silencieux et économique.
Centre de recherches sur les communications
Édifice 2C – Modernisation de la centrale de
chauffage et de refroidissement Cliff
Page 5
Mai 2015
.2
.3
Le système de ventilation de la chaudière doit satisfaire aux exigences de
ventilation de catégorie IV. Le matériel de ventilation doit être homologué
UL/ULC/CSA pour la catégorie IV, fait d'acier inoxydable, et être étanche à
l'eau et aux gaz. Les applications à ventilation sur paroi latérale sont
acceptables.
.4
Le fabricant de chaudières doit offrir une option de ventilation courante
certifiée dans le cas des chaudières à ventilation de catégorie IV prescrites. Le
fabricant doit posséder un manuel d’installation approuvé par la CSA indiquant
les exigences d’installation de systèmes de ventilations courants.
Critères de rendement :
.1
Chaque chaudière doit être conçue pour fonctionner à :
.1
une plage d’entrée de gaz naturel de 287 à 1445 MBH (84 à 423 kW);
.2
une puissance maximale de 1372 MBH (402 kW)
.2
Le rapport de réglage de la chaudière doit être de 5:1.
.3
L'efficacité de la combustion ne doit pas être inférieure à 95,1 % et l'efficacité
thermique ne doit pas être inférieure à 95,0 % conformément aux essais selon
la norme américaine ANSI Z21.13/CSA 4.9.
.4
.5
.6
.7
.8
.9
.10
.11
.12
.13
.14
Pression de service maximale admissible (PSMA) selon l’ASME : pression
2
manométrique de 75 lb/po .
Température maximale de l’eau : 210º F (99º C).
Température de fonctionnement maximale de la chaudière : 203 ºF (95 ºC).
La chaudière doit fonctionner sans régulateur de débit.
La chaudière ne doit pas peser plus de 1700 lb, y compris le brûleur, les
commandes et le chemisage.
La surface de l’échangeur de chaleur ne doit pas dépasser 170 pi² (15,8 m²).
Aucun dispositif de sécurité supplémentaire ne sera nécessaire en guise de
protection contre des conditions de faible débit.
La chaudière doit présenter une faible résistance à l’écoulement. Au débit
maximal passant par l’échangeur de chaleur, la chaudière ne doit pas causer
une perte de charge de plus de 12 pouces de colonne d’eau.
Le taux de condensation, contrôlé par une combustion optimale, doit pouvoir
2
maintenir une valeur de CO de 10 % sur toute la plage de chauffe.
Les options de commande standard doivent permettre un fonctionnement
autonome ou une intégration aux protocoles du système de gestion d’immeuble
tels que mentionnés dans la section sur les commandes.
Le brûleur doit être à combustion étanche et pouvoir fonctionner à des pressions
de gaz naturel allant de 0,996 to 3,487 kPa (de 4 à 14 po de colonne d'eau).
CONSTRUCTION
2.2
.1
La chambre de combustion et l'échangeur de chaleur doivent être construits en acier
inoxydable fortement allié.
.2
La valeur R de l'isolant doit être équivalente à celle de 4 po (100 mm) de laine minérale
avec endos en nylon.
.3
Les gaz de combustion passent par l'eau de retour à contre-courant seulement,
afin d'obtenir une efficacité de transfert de chaleur optimale.
Centre de recherches sur les communications
Édifice 2C – Modernisation de la centrale de
chauffage et de refroidissement Cliff
Page 6
Mai 2015
.4
L'échangeur de chaleur doit être compact pour faciliter la manipulation, et comporter une
trappe à dégagement complet avec charnière à gauche ou à droite, pour faciliter
l'inspection et le nettoyage.
.5
Le brûleur doit être fait d'acier inoxydable de haute qualité pour usage universel avec
du gaz naturel. L'allumage du brûleur doit se faire par un système d'allumage direct à
étincelles.
.6
Le brûleur doit incorporer un dispositif électronique de limite supérieure et un
dispositif à limite supérieure fixe à réarmement manuel.
.7
Les dimensions hors-tout de la chaudière ne doivent pas dépasser 2273 mm (89,5 po)
de longueur, 1076 mm (42,375 po) de largeur et 1669 mm (65,625 po) de hauteur.
.8
La chaudière doit se trouver entièrement dans une enceinte formée par l’enveloppe
de la chaudière pour réduire le niveau sonore ambiant.
2.3
ATTESTATIONS
.1
Tous les composants individuels doivent être acceptés comme faisant partie du
système selon les exigences de l’autorité compétente. L'approbation sur le terrain n’est
pas requise pour quelque composant que ce soit. La chaudière doit être approuvée par
la CSA, être construite en conformité avec la section IV du code de l’ASME, et porter la
marque « H ».
.2
La chaudière doit être approuvée et homologuée par les organismes suivants, ou être
conforme à leurs normes : ACG, CSA, ASME et AHRI.
MODULE DE COMMANDE (QUANTITÉ : 2)
2.4
.1
Le module de commande doit permettre la commande d’une (1) chaudière dans un
réseau à haute température, il doit comporter un réarmement sensible aux conditions
climatiques, et le protocole de communication BACnet pour la surveillance par le système
de gestion d’immeuble (SGI) existant. Permuter les chaudières principale et d’appoint
chaque semaine.
.2
Exigences générales : le contrôleur doit avoir les caractéristiques suivantes :
.1
affichage d’interface utilisateur;
.2
compatible avec brûleur de chaudière modulant;
.3
.4
.5
.6
.7
.3
une mémoire morte électriquement programmable (EPROM) conservée
même en cas de coupure de l’alimentation électrique principale;
des algorithmes de commande fondés sur des commandes proportionnelles, intégrales
et dérivées;
réseau de commande local LON prêt pour module de communication LON de chaudière
intégré;
système prêt-à-brancher à connexion rapide pour commandes basse tension;
la communication avec d'autres protocoles comme Modbus, BacNet et
LON (Ethernet/IP) doit être disponible (par le biais de passerelles
accessoires).
Le contrôleur doit être vérifié en usine et approuvé CSA dans le cadre d'un ensemble
compatible avec la série des chaudières.
.1
Le contrôleur fonctionnant dans la chaudière doit pouvoir prendre en charge les
dispositifs de sortie suivants :
.1
brûleur modulant;
.2
vanne modulante d’isolement de chaudière;
.3
pompe de chaudière;
.4
pompes de circulation de la boucle de chauffage d’eau chaude.
Centre de recherches sur les communications
Édifice 2C – Modernisation de la centrale de
chauffage et de refroidissement Cliff
Page 7
Mai 2015
.4
L’interface de commande doit être un écran numérique capable d’afficher la température
en °C ou en °F, avec des fonctions de sélection répertoriées dans le menu, et un accès
aux points de fonctionnement suivants :
.1
capacité d’afficher toutes les températures et valeurs de consigne du système;
.2
affichage d’un message de dérangement unique pendant une alarme;
.3
mode de sélection de programme;
.4
indicateur d’information avec bouton de confirmation;
.5
affichage des heures de fonctionnement de la chaudière;
.6
affichage du nombre d’allumages du brûleur;
.7
vérification de l’état de fonctionnement;
.8
interrupteur d’essai d’émissions et de service;
.9
contraste de l’affichage réglable;
.10
fonction de mode occupé temporairement;
.11
ajustement de la pente et du déplacement de la courbe de chauffe.
.5
Caractéristiques supplémentaires
.1
interrupteur marche/arrêt;
.2
réinitialisation par défaut aux réglages d’usine;
.3
voyant lumineux d’état de fonctionnement;
.4
dispositif de limite supérieure réglable et inviolable;
.5
interrupteur de service;
.6
voyant lumineux de dérangement;
.7
balayages de l’état de fonctionnement;
.8
état d’entretien requis;
.9
fonction de vérification de relais;
.10
capteur de température des gaz de carneau intégré à la chaudière;
.11
vérification de participant (nœuds de LON);
.12
fonctions de chauffage rapide et de dissipation rapide;
.13
fonctions d’optimisation du démarrage et de l’arrêt;
.14
arrêt par temps chaud;
.15
mode d’économie d’énergie.
.6
Contrôle de la température de l’eau d’alimentation du système de chaudières :
.1
La température de l'eau fournie à la chaudière doit avoir une courbe de
chauffage calculée pour maintenir la température requise de l'eau d'alimentation
aux différentes températures de l'air extérieur. La pente et le déplacement de
chaque courbe de chauffage doivent être ajustées en fonction du profil de
chauffage du bâtiment. La demande de température la plus élevée doit être
utilisée pour déterminer le point de consigne de température d'alimentation
commun de la chaudière.
.2
En mode d’inoccupation, le tableau de séquencement de la chaudière
permettra de réduire le point de consigne de la température de l'eau
d'alimentation d'une valeur prédéterminée.
.3
La logique de commande doit pouvoir protéger le système de chauffage du
gel s'il est laissé sous tension pendant la saison morte.
.7
Gestion des dérangements
.1
Si un dérangement se produit sur une chaudière, le code d'erreur doit être
indiqué dans la fenêtre d'affichage et par le voyant lumineux clignotant de
dérangement. Un contact d'alarme de panne compilé doit se fermer afin de
signaler l'état d'alarme au système de contrôle automatique de bâtiment. Le
message doit également être diffusé sur le bus de communication LON.
L'historique des erreurs doit être enregistré dans la mémoire.
.8
Horaires
.1
Il doit y avoir des horaires de fonctionnement du chauffage à eau chaude.
Chaque dispositif du système d'eau chaude doit pouvoir être programmé pour
basculer entre les modes occupation et inoccupation jusqu'à quatre (4) fois par
Centre de recherches sur les communications
Édifice 2C – Modernisation de la centrale de
chauffage et de refroidissement Cliff
Page 8
Mai 2015
jour.
.9
Permutation des chaudières
.1
Les chaudières doivent permuter une fois par semaine selon une stratégie de
temps de fonctionnement égal ou selon un horaire de 200 à 2000 heures. Un
contact sec doit être incorporé qui permet de permuter les rôles de chaudière
principale à chaudière d’appoint lorsque le contact est fermé.
.10
Entrées auxiliaires
.1
Les entrées de contact sec suivantes doivent être disponible pour
branchement à chaque chaudière afin de contrôler les fonctions suivantes :
.1
désactivation de la chaudière;
.2
alternance entre la commande du brûleur par modulation et par étapes;
.3
demande de chaleur externe;
.4
ordonnancement de la séquence de la chaudière;
.5
activation externe;
.6
blocage externe;
.7
permutation du programme de chauffage;
.8
réglage du point de consigne de l’eau d’alimentation de la zone de chauffage.
.11
Interface au système de gestion d’immeuble
.1
Le contrôleur doit être entièrement intégrable avec les systèmes de gestion
d’immeuble fonctionnant avec les protocoles de communication BacNet, Modbus
ou LON (Ethernet/IP) au moyen d'une passerelle.
.2
Le contrôleur doit pouvoir être relié à une interface de serveur Internet
permettant l'accès à tous les paramètres de programmation et de
fonctionnement sur le Web (lorsqu'il est utilisé en conjonction avec l'interface
BMS et une passerelle de communication accessoire).
.12
Attestations
.1
Tous les composants individuels doivent être acceptés comme faisant partie
du système selon les exigences de l’autorité compétente. L'approbation sur le
terrain n’est pas requise pour quelque composant que ce soit.
.2
Le câblage électrique à l’intérieur de la chaudière doit être fait en conformité
avec la plus récente version du document suivant :
.1
CSA C22.1, Code canadien de l’électricité ou codes de l’électricité
locaux (pour le Canada);
2.5
2.6
COLLECTEUR À FAIBLE PERTE (QUANTITÉ : 1)
.1
Le collecteur à faible perte doit être construit en acier doux avec raccords NPS ou ANSI.
Le dispositif doit être conçu et vérifié à différents débits pour lesquels des tables des
résistances hydrauliques prévisibles sont disponibles aux fins de calcul.
.2
Le collecteur à faible perte doit être conçu et vérifié à l'aide de stratégies de contrôle
standard éprouvées permettant d'obtenir une efficacité optimale de la chaudière et
facilitant l'installation et la programmation.
.3
Le fournisseur doit mettre à disposition les dessins approuvés, lesquels contiennent
des schémas de tuyauterie et de contrôle, ainsi que des configurations et
dimensionnements du collecteur à faible perte.
.4
Fournir une enceinte calorifugée avec enveloppe en aluminium.
.5
Le débit maximal du collecteur à faible perte peut aller jusqu’à 1416 L/min (374 gallons
par minute).
ACCESSOIRES
Centre de recherches sur les communications
Édifice 2C – Modernisation de la centrale de
chauffage et de refroidissement Cliff
Page 9
Mai 2015
.1
Commande :
.1
Fournir une passerelle de communication qui permet le transfert de données entre le
réseau LON de la chaudière et un système de gestion d’immeuble ou un système de contrôle
automatique de bâtiment utilisant le protocole de communication BACnet ou Modbus.
.2
Neutralisant de condensats
.1
Fournir un neutralisant de condensats dimensionné pour le système de chaudière.
.3
La passerelle doit avoir les caractéristiques suivantes :
.1
communication avec deux chaudières dans un seul système;
.2
enceinte pour montage à distance ou montage mural;
.3
expédiée avec appareil d’alimentation de 24 V c.c.;
.4
configuration du port USB de secours;
.5
port de connexion LAN pour la communication avec PC ou ordinateur portable, BACnet
sur IP ou Modbus sur TC/IP;
.6
port RS485 pour la communication avec BACnet sur MS/TP ou Modbus 485;
.7
deux ports de communication LON pour intégration dans le système LON de la
chaudière;
.8
la passerelle doit être vérifiée en usine et approuvée par la CSA dans le cadre
d'un progiciel compatible avec le type de chaudières;
.4
Raccords d’installation :
.1
coupe-circuit en cas de manque d’eau;
.2
collecteur à faibles pertes;
.3
soupape de purge;
.4
nécessaire d’air de combustion;
.5
nécessaire de conversion au gaz naturel.
.5
Fournir deux (2) pompes de circulation de type en ligne avec orifices d’aspiration et de
refoulement opposés qui seront reliées aux canalisations.
2.7
GARANTIE
.1
Le fournisseur doit fournir une garantie sur l’enceinte, le brûleur, les commandes et les
autres accessoires de la chaudière contre les défauts de matériaux et de main-d’œuvre
pour une période de deux (2) ans à partir de la date d’installation d’origine de la
chaudière.
Centre de recherches sur les communications
Édifice 2C – Modernisation de la centrale de
chauffage et de refroidissement Cliff
Page
Mai 2015
.2
La réparation ou le remplacement des pièces doivent être effectués pendant la période
de deux (2) ans suivant la date d’installation d’origine.
.3
Le fournisseur doit garantir l’appareil sous pression de la chaudière contre les défauts
de matériaux et de main-d’œuvre pour une période de dix (10) ans à partir de la date
d’installation d’origine.
FORMATION, DÉMARRAGE ET MISE EN SERVICE
2.8
.1
Le fournisseur doit fournir des représentants bien formés pour :
.1
.2
.3
.4
.5
.6
.7
.2
fournir l’assistance pendant l’installation pour s’assurer que l’entrepreneur en
installations mécaniques suit toutes les méthodes recommandées par le fabricant;
fournir l’examen de l’installation pendant la construction et à des points critiques lors de
l’installation;
fournir l’examen et l’approbation de l’installation indiquant que l’installation
est conforme aux exigences et recommandations du fabricant avant le
démarrage du matériel;
fournir les conseils et l’assistance au démarrage pour s’assurer que les
méthodes recommandées par le fabricant sont suivies et que le matériel
démarre et fonctionne comme spécifié;
fournir l’assistance lors de la mise en service pour s’assurer que le matériel
fonctionne comme prévu dans les dessins contractuels et selon l’ordre prévu;
fournir toute l’assistance de dépannage nécessaire lors du démarrage et de la mise en
service.
remplir les formulaires de démarrage indiquant les paramètres de
fonctionnement du matériel au démarrage et à la mise en service. Des gabarits
doivent être fournis à l'avance pour l'examen de l'ingénieur, qui les modifiera au
besoin. Les formulaires remplis doivent être remis pour l'insertion dans les
manuels d'E et E.
Le fournisseur doit également :
.1
fournir une formation en conformité avec les exigences du client, soit une (1) séance de
formation d’une journée donnée sur les lieux du projet :
.1
une (1) séance en avant-midi sur le fonctionnement de la chaudière.
.2
une (1) séance en après-midi sur les commandes de la chaudière.
.2
fournir tous les documents de formation nécessaires;
.3
fournir toutes les vidéos, la documentation et les aides nécessaires à la formation;
.4
fournir une confirmation écrite de tous les exploitants ayant reçu une formation.
Appendice 1 – Matrice de conformité
Édifice 2C, centrale de chauffage et de refroidissement
Centre de recherches sur les communications
1
Généralités
1.2
NORMES MINIMALES
x
1.3
Grille d’évaluation technique
CHAUDIÈRES DE CHAUFFAGE
Page 1 de 5
Le soumissionnaire doit garantir que les matériaux sont neufs et que les travaux
sont conformes aux normes minimales applicables de l'Office des normes
générales du Canada et de l'Association canadienne de normalisation, au Code
national du bâtiment - Canada 2010 (CNB) et à tous les codes provinciaux et
municipaux applicables. En cas d'incohérence ou de divergence, l'exigence la plus
Oui Non
stricte s'applique.
DESSINS D’ATELIER
x
1.4
Fournir les dessins d’atelier selon les prescriptions de
l’article 1.3 à la page 1 de 9 du document de modernisation de
la CCR, édifice 2C.
Oui
Non
Oui
Non
Le soumissionnaire doit se conformer aux exigences du
Système d’information sur les matières dangereuses utilisées au
travail concernant l’utilisation, la manutention, l’entreposage et
l’élimination des matières dangereuses ainsi que l’étiquetage et
la fourniture de fiches signalétiques (FS) acceptables par le
Programme du travail d’Emploi et Développement social
C
d
Oui
Non
DROITS, PERMIS ET CERTIFICATS
x
1.5
Le soumissionnaire doit payer tous les droits et obtenir tous les
permis nécessaires pour la production, le transport et la
fourniture du matériel indiqué dans le présent devis. Fournir aux
responsables les plans et les renseignements nécessaires pour
qu’ils puissent délivrer les certificats d’acceptation. Présenter
des certificats d’inspection comme preuve que le travail a été
achevé.
MATIÈRES DANGEREUSES
x
Appendice 1 – Matrice de conformité
Édifice 2C, centrale de chauffage et de refroidissement
technique
Centre de recherches sur les communications
Grille d’évaluation
CHAUDIÈRES DE CHAUFFAGE
Page 2 de 5
2
Produits
2.1
CHAUDIÈRE À GAZ À CONDENSATION D’EAU CHAUDE
(Quantité de 2)
2.1.1
Généralités
x
x
x
x
2.1.2
La chaudière à gaz à condensation d'eau chaude doit être
fabriquée en acier inoxydable de haute qualité et en titane.
L'échangeur de chaleur doit utiliser la surface de chauffage pour
un transfert de chaleur et une condensation maximum et des
économies d'énergie optimales. Les surfaces de l'échangeur de
chaleur lisses et sans ailettes doivent fournir un effet d'autonettoyage, tout en favorisant la combustion propre par une
faible charge de l'échangeur de chaleur et une conception de
bout en bout.
Oui
Non
Oui
Non
La chaudière doit intégrer un brûleur à gaz en acier
inoxydable compacte de prémélange cylindrique modulateur
avec une surface en acier inoxydable en alliage capable de
fonctionner en donnant un rendement élevé constant. Le
brûleur est équipé d'un ventilateur de combustion à vitesse
variable pour un fonctionnement silencieux et économique.
Le système de ventilation de la chaudière doit satisfaire
aux exigences de ventilation de catégorie IV. Le
matériel de ventilation doit être homologué
UL/ULC/CSA pour la catégorie IV, fait d'acier inoxydable
ou en polypropylène (PP), et être étanche à l'eau et aux
gaz. Les applications à ventilation latérale sont
acceptables.
Oui
Non
Le fabricant de chaudières doit offrir une option de
ventilation courante certifiée dans le cas des
chaudières à ventilation de catégorie IV prescrites. Le
fabricant doit posséder un manuel d’installation
approuvé par la CSA indiquant les exigences
d’installation de systèmes de ventilations courants.
Oui
Non
Critères de rendement
x
x
La chaudière doit être conçue pour fonctionner à :
une plage d’entrée de gaz naturel de 287 à 1445 MBH (84 à 423 kW);
une puissance maximale de 1372 MBH (402 kW)
Oui_
Non_
Le rapport de réglage de la chaudière doit être de 5:1.
Non_
Oui_
Appendice 1 – Matrice de conformité
Édifice 2C, centrale de chauffage et de refroidissement
technique
Centre de recherches sur les communications
x
Grille d’évaluation
CHAUDIÈRES DE CHAUFFAGE
Page 3 de 5
L'efficacité de la combustion ne doit pas être inférieure à 95,1
% et l'efficacité thermique ne doit pas être inférieure à 95,0 %
conformément aux essais selon la norme américaine ANSI
Z21.13/CSA 4.9.
Oui_
Non_
Pression de service maximale admissible (PSMA) selon
l’ASME : pression manométrique de 75 lb/po2.
Oui_
Non_
x
Température maximale de l’eau : 210º F (99º C).
ui_
x
Température de fonctionnement maximale de la chaudière :
203 ºF (95 ºC).
Oui_
Non_
x
La chaudière doit fonctionner sans régulateur de débit.
Oui_
Non_
x
La chaudière ne doit pas peser plus de 1700 lb, y compris le
brûleur, les commandes et le chemisage.
Oui_
Non_
La surface de l’échangeur de chaleur ne doit pas dépasser
170 pi² (15,8 m²).
Oui_
Non_
x
x
x
Non_
Aucun dispositif de sécurité supplémentaire ne sera nécessaire en guise de
protection contre des conditions de faible débit.
Oui_ Non_
Appendice 1 – Matrice de conformité
Édifice 2C, centrale de chauffage et de refroidissement
Centre de recherches sur les communications
Grille d’évaluation technique
CHAUDIÈRES DE CHAUFFAGE
Page 4 de 5
Building 2C Heating and Cooling System
Communications Research Centre
Technical Evaluation Grid
HEATING BOILERS
Page 3 of 6
x
La chaudière doit présenter une faible résistance à
l’écoulement. Au débit maximal passant par l’échangeur
de chaleur, la chaudière ne doit pas causer une perte de
charge de plus de 12 pouces de colonne d’eau. Oui_
Non_
x
Le taux de condensation, contrôlé par une combustion
optimale, doit pouvoir maintenir une valeur de CO 2 de
10 % sur toute la plage de chauffe. Oui_ Non_
x
Les options de commande standard doivent permettre un
fonctionnement autonome ou une intégration aux protocoles du
système de gestion d’immeuble tels que mentionnés dans la section
sur les commandes. Oui_ Non_
x
Le brûleur doit être à combustion étanche et pouvoir fonctionner à
des pressions de gaz naturel de 4 à 14 po de colonne d’eau.
Oui______ Non _____
2.2
CONSTRUCTION
x
x
La chambre de combustion et l'échangeur de chaleur
doivent être construits en acier inoxydable fortement allié.
Le collecteur de gaz de combustion et de condensat doit
être fait de polypropylène (PP) moulé d’une seule pièce.
Oui
Non
La valeur R de l’isolant doit être équivalente à 4 po (100
mm) de laine minérale avec endos en nylon.
Oui
Non
Appendice 1 – Matrice de conformité
Édifice 2C, centrale de chauffage et de refroidissement
Centre de recherches sur les communications
x
x
x
Grille d’évaluation technique
CHAUDIÈRES DE CHAUFFAGE
Page 5 de 5
Les gaz de combustion passent par l’eau de retour à contrecourant seulement, afin d’obtenir une efficacité de transfert de
chaleur optimale.
Oui
Non
L'échangeur de chaleur doit être compact pour faciliter la
manipulation, et comporter une trappe à dégagement complet
avec charnière à gauche ou à droite, pour faciliter l'inspection
et le nettoyage.
Oui
Non
Le brûleur doit être fait d'acier inoxydable de haute qualité pour
usage universel avec du gaz naturel.
Oui Non
Le brûleur doit incorporer un dispositif électronique de limite
supérieure et un dispositif à limite supérieure fixe à
réarmement manuel.
Oui
Non
Les dimensions hors-tout de la chaudière ne doivent pas
dépasser 2273 mm (89,5 po) de longueur, 1076 mm (42,375 po)
Oui
de largeur et 1669 mm (65,625 po) de hauteur.
Non
La chaudière doit se trouver entièrement dans une enceinte
formée par l’enveloppe de la chaudière pour réduire le niveau
sonore ambiant.
Non
x
x
x
x
2.3
Oui
ATTESTATIONS
x
x
2.4
Tous les composants individuels doivent être acceptés
comme faisant partie du système selon les exigences de
l’autorité compétente. L'approbation sur le terrain n’est pas
requise pour quelque composant que ce soit. La
chaudière doit être approuvée par la CSA, être construite
en conformité avec la section IV du code de l’ASME, et
porter la marque « H ».
Oui
Non
La chaudière doit être approuvée et homologuée par les
organismes suivants, ou être conforme à leurs normes :
ACG, CSA, ASME et AHRI.
Oui
Non
Oui
Non
MODULE DE COMMANDE (Quantité : 1)
x
Fournir un module de commande de séquençage
pour deux (2) chaudières selon les prescriptions de
l’article 2.4 à la page 5 de 9 du document de
modernisation de la CCR, édifice 2C.
Appendice 1 – Matrice de conformité
Édifice 2C, centrale de chauffage et de refroidissement
Centre de recherches sur les communications
2.5
COLLECTEUR À FAIBLE PERTE (Quantité : 1)
x
x
x
x
2.6
Le collecteur à faible perte doit être construit en acier
doux avec raccords NPS ou ANSI. Le dispositif doit être
conçu et vérifié à différents débits pour lesquels des
tables des résistances hydrauliques prévisibles sont
disponibles aux fins de calcul.
Oui
Le collecteur à faible perte doit être conçu et vérifié à l'aide de
stratégies de contrôle standard éprouvées permettant d'obtenir
une efficacité optimale de la chaudière et facilitant l'installation et Oui
la programmation.
Le fabricant de la chaudière doit mettre à disposition les
dessins approuvés, lesquels contiennent des schémas
de tuyauterie et de contrôle, ainsi que des configurations
et dimensionnements du collecteur à faible perte.
Fournir une enceinte calorifugée avec enveloppe en aluminium.
Non
Non
Oui
Non
Oui
Non
Oui
Non
ACCESSOIRES
x
2.7
Fournir des accessoires selon les prescriptions de l’article 2.6 à
la page 8 de 9 du document de modernisation de la CCR,
édifice 2C.
GARANTIE
x
x
x
2.8
Grille d’évaluation technique
CHAUDIÈRES DE CHAUFFAGE
Page 6 de 5
Le fabricant du matériel de chaudière doit garantir l’enceinte, le
brûleur, les commandes et les autres accessoires de la
chaudière contre les défauts de matériaux et de main-d’œuvre
pour une période de deux (2) ans à partir de la date
d’installation initiale de la chaudière.
La réparation ou le remplacement des pièces doivent être
effectués pendant la période de deux (2) ans suivant la date
d’installation initiale.
Les fabricants du matériel de chaudière doivent garantir
l’appareil sous pression de la chaudière contre les défauts de
matériaux et de main-d’œuvre pour une période de dix (10) ans
à partir de la date d’installation initiale.
Oui
Non
Oui
Non
Oui
Non
FORMATION, DÉMARRAGE ET MISE EN SERVICE
x
Fournir l’assistance pendant l'installation pour s'assurer que
l'entrepreneur en installations mécaniques suit toutes les
méthodes recommandées par le fabricant.
Oui
Non
Appendice 1 – Matrice de conformité
Édifice 2C, centrale de chauffage et de refroidissement
Centre de recherches sur les communications
Grille d’évaluation technique
CHAUDIÈRES DE CHAUFFAGE
Page 7 de 5
x
Fournir l’examen de l'installation pendant la
construction et à des points critiques lors de
l'installation.
Oui
Non
x
Fournir l’examen et l’approbation de l'installation indiquant que
l'installation est conforme aux exigences et recommandations du
fabricant avant le démarrage du matériel.
Oui
Non
Fournir les conseils et l’assistance au démarrage pour s'assurer
que les méthodes recommandées par le fabricant sont suivies et
que le matériel démarre et fonctionne comme spécifié.
Oui
Non
x
x
x
Fournir l’assistance lors de la mise en service pour s’assurer que
le matériel fonctionne comme prévu dans les dessins
contractuels et selon l’ordre prévu.
Oui Non
Fournir toute l'assistance de dépannage nécessaire lors du
démarrage et de la mise en service.
Oui
Non
Oui
Non
Fournir une formation en conformité avec les exigences du
client, soit une (1) séance de formation d’une journée donnée
sur les lieux du projet :
une (1) séance en avant-midi sur le fonctionnement de la chaudière.
une (1) séance en après-midi sur les commandes de la chaudière.
Oui
Non
x
Fournir tous les documents de formation nécessaires.
Oui
Non
x
Fournir toutes les vidéos, la documentation et les aides
nécessaires à la formation.
Oui
Non
x
Fournir une confirmation écrite de tous les exploitants
ayant reçu une formation.
Oui
Non
x
x
Remplir les formulaires de démarrage indiquant les paramètres
de fonctionnement du matériel au démarrage et à la mise en
service. Des gabarits doivent être fournis à l'avance pour
l'examen de l'ingénieur, qui les modifiera au besoin. Les
formulaires remplis doivent être remis pour insertion dans les
manuels d'E et E.
Solicitation No. – Nº de l’invitation
Amd No. - Nº de la modif.
Buyer ID – Id de l’acheteur
U6800-163592/B
hl659
Client Ref. No. – Nº de réf. Du client
U6800-163592
File No - Nº de dossier
hl659.U6800-163592
_____________________________________________________________________________________________
ANNEXE B – TABLEAU DES PRIX
Chaudières à gaz à condensation d’eau chaude et composantes (Quantité ferme)
Le soumissionnaire doit proposer un prix unitaire pour une quantité de deux (2) Chaudières à gaz à
condensation d’eau chaude, deux (2) Modules de commande, un (1) Collecteur à faible perte et deux (2)
pompes de circulation en conformité avec l’annexe «A» - description d’achat pour Chaudières à gaz à
condensation d’eau chaude et composantes.
A
Item
1.
2.
3.
4.
5.
B
Description
Deux (2) chaudières à gaz à
condensation d’eau chaude*
Deux (2) modules de
commande*
Un (1) collecteur à faible perte*
Référence à
l’Annexe A –
page et
section
C
Quantité
D
Prix unitaire ferme
(à completer par le
soumissionaire)
E
Prix évalué excluant
les taxes (la somme
de la colonne B X la
colonne C)
(à completer par le
soumissionaire)
Pages 4, 5 &
6
2.1, 2.2,
2.3
Pages 6, 7, 8
&9
2.4, 2.6
Page 8
2.5
Accessoires y compris deux (2)
pompes de circulation*
Page 9
2.6.5
Assistance durant l’installation,
conseils et assistance au
démarrage et mise-en-service,
et la formation des opérateurs
(incluant le matériel de
formation) tel de décrit dans
l’annexe «A»
Page 10
2.8
2
$___________
$____________
1
$___________
$____________
1
$___________
$____________
2
$___________
$____________
1
$___________
$___________
Prix total excluant les taxes
$____________
*Les prix soumis pour les items 1 à 5 ci-dessus doivent inclure les frais de livraison (et frais de
voyage pour l’item 5) au 3701 Carling Avenue, Ottawa, ON, et les garanties, tel de décrit dans l’annexe
«A» - description d’achat pour Chaudières à gaz à condensation d’eau chaude et composantes.
Page 1 of 1
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising