FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION

FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION
Version du 21 Janvier 2009
REPÈRES POUR LA FORMATION ET
L’ÉVALUATION
CAP Réparation des Carrosseries
CAP Peinture des Carrosseries
Bac Pro Réparation des Carrosseries
Annexe 1
Organisation pédagogique de la formation en AFSM
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 1
1
Version du 21 Janvier 2009
ANALYSE FONCTIONNELLE, STRUCTURELLE EN CARROSSERIE.
1.1. Relations Savoirs-Compétences
Les référentiels des diplômes de la filière CAP Réparation des Carrosseries et BAC PRO
Réparation des carrosseries définissent les liens entres les divers savoirs et les compétences.
Extrait du référentiel du CAP concernant le Savoir S1
C.A.P. REPARATION DES CARROSSERIES
C1 – Communiquer
Collecter les données techniques
C 1.3
C131 Collecter les données nécessaires à l’intervention prévue
C132 Se tenir informé des évolutions techniques
Restituer le véhicule
C 1.4
C141 Signaler les anomalies constatées
C143 Renseigner les documents de suivi
C2 - Préparer
C 2.1
Préparer l’intervention et organiser le poste de travail
C211 Préparer le véhicule à l’intervention
C212 Agencer le poste de travail avec ses équipements
C213 Mettre en poste le véhicule
C3 - Réaliser
C 3.1
Déposer, démonter, remonter, reposer les éléments
C311 Déposer, reposer les éléments de sellerie et de verrouillage
C312 Débrancher, rebrancher les composants des systèmes électriques, hydrauliques et pneumatiques
C313 Appliquer une procédure de réinitialisation des indicateurs de défaut et de
maintenance
C314 Désassembler, assembler ajuster les éléments amovibles et inamovibles
C 3.2
Réparer les éléments
C321 Remettre en forme les éléments détériorés
C322 Protéger contre la corrosion
C323 Assurer l’étanchéité
C325 Remplacer les vitrages
C 3.3
Contrôler les structures
C331 Appliquer une procédure de contrôle des trains roulants
C332 Appliquer une procédure de contrôle des soubassements
C4 - Evaluer
C 4.1
Evaluer la qualité
C411 Contrôler la qualité de son intervention
Page 2 sur 20
ANALYSE
FONCTIONNELLE
ET STRUCTURELLE
S1
Version du 21 Janvier 2009
Extrait du référentiel du BAC PRO concernant le Savoir S1
BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL RÉPARATION
DES CARROSSERIES
C1 – Communiquer – S'informer
Rendre compte au client ou à la hiérarchie
C 1.6
C2 – Traiter – Décider – Organiser
Collecter, analyser les informations techniques et réglementaires
C 2.1
Analyser les systèmes mis en œuvre
C 2.2
C3 Diagnostiquer
Contrôler l'état géométrique des structures et des trains roulants
C 3.1
Diagnostiquer l'état géométrique des structures
C 3.2
C4 Réaliser – Mettre en conformité
Déposer – Reposer les éléments
C 4.1
Remettre en conformité la structure du véhicule.
C 4.3
Remettre en état les systèmes mettant en œuvre des énergies.
C 4.4
1.2. Les pôles d’activités (rappels)
Les pôles d’activités sont identifiés en fonction de typologies basées :
- sur des structures et des solutions techniques,
- sur des démarches méthodes et savoir-faire,
- sur des phénomènes et des comportements.
Page 3 sur 20
ANALYSE FONCTIONNELLE ET
STRUCTURELLE
S1
Version du 21 Janvier 2009
1.3. Définition des pôles d'activités – Liaisons centres d’intérêt
Assemblages
Guidages
Etude des structures et
des solutions techniques
Etanchéité
Chaîne cinématique (constituants, transmission et
transformation de mouvement)
Relation produit procédé matériaux
Analyse fonctionnelle (outils et descripteurs)
Analyse structurelle (morphologie de surfaces et
Etude des démarches, mé- volumes, liaisons-interactions, outils de représentathodes et savoir-faire.
tion, spécifications)
Analyse mécanique (modélisations : cinématique,
actions mécaniques)
Comportement cinématique
Comportement statique
Etude des phénomènes et
Résistance des matériaux
des comportements
Dynamique énergétique
Page 4 sur 20
Protection recouvrement
Connaissance de l'atelier
et de l'environnement
professionnel
Connaissance du véhicule
Contrôles - diagnostics
des systèmes électroniques embarqués
Contrôles - diagnostics
des carrosseries
Remise en ligne
Remplacement : d'éléments inamovibles
identifications des pôles d'activités
Remise en forme et réparation
Remplacement : d'éléments amovibles
Typologies
Accueil, réception et restitution
Centres d'Intérêt en réparation des carrosseries
Version du 21 Janvier 2009
1.4. Les activités
Une décomposition des Pôles d’Activités en Activités donnant les limites d’objectifs et les indicateurs d’évaluation est proposée dans cette annexe pour les niveaux IV et V ( pages 7 à 19).
Ces activités seront du niveau de : l’identification (I), la transcription (T), l’analyse (A) et l’étude
des comportements (E).
1.5. Proposition d’organisation d’un cycle
Il est évident que les cycles de formation s’adapteront au calendrier de formation (périodes en centre
de formation) et devront tenir compte d’une coordination pluridisciplinaire (notions d’antériorités et de
pré-requis). La proposition de cycle de formation est basée sur 5 semaines.
1.6. Développement de l’enseignement
Pour un Bac Pro en 3 ans
Première année de formation :
ère
En 1 année, l’enseignement sera organisé en référence aux centres d’intérêts. Cet enseignement
inclura des activités de travaux dirigés, de travaux pratiques, de synthèses des connaissances
et, éventuellement, de cours.
Le but des travaux pratiques, est de faciliter l’acquisition des savoirs et savoir-faire par une activité
pratique où les élèves sont constamment en mesure de faire le lien entre les objets réels et leur représentation 2D ou 3D et où ils peuvent effectuer des activités de :
• décomposition fonctionnelle et structurelle de matériels existants ;
• identification et caractérisation des composants ;
• montage et démontage (permettant de mieux appréhender l’agencement des différentes pièces ainsi que les procédures d’assemblage, de réglage et de maintenance) ;
• utilisation des maquettes numériques à des fins de simulation ou d’édition ;
• exploitation de documents techniques.
L’organisation des TP se fait autour d’un ou deux pôles d’activités pour chaque cycle de TP.
Exemples de supports et de TP :
Support : Portes et systèmes de lève-vitres.
A partir de portes ayant pour chacune, un système de lèvre vitre avec la documentation technique associée (Revue technique, manuel de réparation)
• TP1 : Démontage, observation de l’agencement, identification des systèmes - des composants, des
liaisons, des guidages, étanchéité, remontage.
• TP2 : A l’aide d’une assistance informatique, identification des composants, modélisation cinématique, simulation et caractéristiques de fonctionnement, ainsi que respect des procédures
d’interventions en maintenance
Support : Liaisons des ouvrants à la carrosserie.
A partir de carrosseries ou de structures équipées d’ouvrants avec la documentation technique associée (Revue technique, manuel de réparation)
• TP : Démontage, observation de l’agencement, identification des systèmes - des composants, des
liaisons, des guidages, étanchéité, remontage.
Page 5 sur 20
Version du 21 Janvier 2009
Deuxième année de formation
e
En 2 année, les séances de TP permettent d’aborder des aspects techniques et théoriques plus élaborés dans lesquels la phase d’analyse sera plus développée. Ces séances auront pour but :
• de collecter, dans un dossier technique fourni, les supports nécessaires à la résolution d’une
problématique ;
• d’identifier les paramètres d’intervention ou de réglage ;
• de justifier par une analyse rigoureuse, une procédure d’intervention ;
• de rédiger des comptes-rendus professionnels.
Support : Les toits escamotables – toits ouvrants.
• TP : Analyse de fonctionnement, analyse des liaisons à la carrosserie, étude de l’étanchéité,
étude des possibilités de réglage, étude des procédures d’intervention.
Support : Les systèmes d’éclairage adaptatif.
• TP : Analyse de fonctionnement, analyse des liaisons, étude des possibilités de réglage et
d’intervention.
Troisième année de formation
e
En 3 année, les séances de TP, permettent d’aborder des systèmes plus complexes faisant apparaître des connexions avec des systèmes mettant en œuvre des énergies.
En s’appuyant sur des analyses et sur l’exploitation de documentations techniques, ces séances auront pour but :
• de collecter, dans un dossier technique fourni, les supports et les informations nécessaires à
la résolution d’une problématique ;
• de proposer, par une analyse rigoureuse, une procédure d’intervention ;
• de mesurer des paramètres d’entrée et de sortie ;
• de repérer des « points faibles » ou des « zones à risques » ;
• de rechercher des causes de dysfonctionnement ;
• de rédiger des comptes-rendus professionnels.
Page 6 sur 20
Version du 21 Janvier 2009
Niveau de formation
ACTIVITES
CAP
I TAE
Principales connaissances abordées
Assemblage
S114
&
S121
S113
&
S114
RECONNAÎTRE les différentes
pièces composant un ensemble ou X
un sous-ensemble
DONNER la typologie des surfaces
en contact.
X
S114 IDENTIFIER les mobilités entre les
& pièces en contact.
S132
X
S114 DECRIRE le caractère des liaisons
dans une solution constructive.
X
S114 IDENTIFIER les différentes solu& tions technologiques et composants
X
S117 mis en œuvre pour une liaison
complète (encastrement)
S114 ENONCER les conditions de mise
en œuvre d'une liaison complète à
respecter
S114 IDENTIFIER les causes de rupture
& d'une liaison complète.
S13
limite d'objectif
BAC PRO
indicateurs
d'évaluation
I TAE
limite d'objectif
indicateurs d'évaluation
l’apprenant est capaX X
ble de reconnaître
L’apprenant est capable de reconnaîl'enveloppe d’une
tre l'enveloppe de l'ensemble des pièpièce d’un système,
ces composant un système,
d’identifier la frontière
d’identifier la frontière entre les pièces
entre les pièces ainsi
ainsi que les surfaces (formes et diX
que les surfaces (forIl s’agit d’un travail
mensions) en contact.
mes et dimensions)
d’exploitation d'un enen contact.
semble ou sousensemble réel, de sa
l'apprenant est capaIl s’agit d’un travail
modélisation volumique
ble d'indiquer si les
d’exploitation d'un sousde sa représentation
pièces sont fixes ou
Le mouvement (aucun, rotation, tranensemble réel, ou de sa
s'il existe un mouve- X X X X 2D et perspective ou slation, composé) est parfaitement déreprésentation 2D et
d'un schéma technolo- fini dans le repère orthonormé.
ment de l'une par
perspective. Ce travail
gique. Ce travail peut
rapport à l'autre (tranpeut être écrit ou oral et
être écrit ou oral.
slation ou rotation).
se limite à la lecture.
le caractère particulier
Le caractère particulier de la liaison
de la liaison est identiest identifié (complète/partielle, rifié (complète/partielle,
gide/élastique, permaXXX
rigide/élastique, pernente/démontable, directe/indirecte).
manente/démontable,
l'apprenant pourra remplir un graphe
directe/indirecte).
caractérisant la liaison.
idem ci dessus. les solutions techniques se- Chaque liaison est reconnue, et déchaque liaison est reX X
connue, et décrite.
ront celles définies par crite (nombre, dimension, procédé…)
le S114 du référentiel.
la transcription pourra
La mise en œuvre est connue ainsi
X X X se faire sous forme litque les procédures de sécurité.
térale
l'activité se limitera à
des sollicitations sim- Les causes sont identifiées une reméXXXX
ples :cisaillement, trac- diation est proposée.
tion, flexion .
Page 7 sur 20
Version du 21 Janvier 2009
Niveau de formation
ACTIVITES
CAP
I TAE
limite d'objectif
Guidages
Principales connaissances abordées
S114 DIFFERENCIER les guidages en
rotation et les guidages en transla- X
tion (de type prismatique).
S113 DONNER la typologie des surfaces
& en contact, les matériaux utilisés et
S114 la solution associée au guidage.
X
&
S117
Il s’agit d’un travail
d’exploitation d'un sousensemble réel, ou de sa
représentation 2D et
perspective. Ce travail
peut être écrit ou oral et
se limite à un travail de
lecture.
S114 IDENTIFIER les causes de défail& lance.
S117
&
S13
S112 DECRIRE les opérations de main& tenance et les procédures assoS114 ciées.
X
Il s’agit d’un travail
d’exploitation d'un sousensemble réel, ou de sa
représentation 2D et
perspective. Ce travail
peut être écrit ou oral et
se limite à un travail de
lecture.
BAC PRO
indicateurs
d'évaluation
I TAE
Le mouvement et ses
X
limites sont reconnus
X
limite d'objectif
indicateurs d'évaluation
Le mouvement est parfaitement défini
dans le repère orthonormé.
Il s’agit d’un travail
d’exploitation d'un en- L’apprenant est capable de reconnaîIdentification des surtre l'enveloppe de chaque pièce intersemble ou sousfaces de chaque
venant dans un guidage, d’identifier la
ensemble
réel,
de
sa
XXXX
pièce intervenant
modélisation volumique frontière entre ces pièces ainsi que les
dans le guidage est
surfaces (formes, dimensions, qualités
de sa représentation
effectuée.
2D et perspective, d'un et matériaux) en contact.
schéma technologique
ou cinématique.
Les causes sont connues et énuméXXXX
rées en fonction de la situation décrite.
Ce travail peut être
Une remédiation est proposée.
écrit (littérale, schéma,
graphe…) ou oral.
L’apprenant est capable d’associer une
opération de main- X X X
tenance à la liaison
(graissage…)
Page 8 sur 20
L'apprenant est capable de renseigner
les solutions techniune partie d'un graphe de monques seront celles défitage/démontage. il connaît les règles
nies par le S114 du réde montage des roulements. les noférentiel.
tions de graissage. Il connaît les règles de sécurité qui s'appliquent.
Version du 21 Janvier 2009
Niveau de formation
ACTIVITES
CAP
I TAE
Étanchéité
Principales connaissances abordées
S115 RECONNAITRE les différents types d'étanchéité (directe/indirecte,
X
statique/dynamique en rotation ou
en translation).
S113 IDENTIFIER et ANALYSER les
& différentes surfaces fonctionnelles
X
S115 impliquées dans une étanchéité.
&
S117
S113 PROPOSER une solution constructive adaptée
S113 CONNAÎTRE et DECRIRE les opérations de maintenance, les procédures associées et les opérations
X
de contrôle qualité.
limite d'objectif
BAC PRO
indicateurs
d'évaluation
I TAE
L'apprenant est capable de reconnaître
XXX
et de nommer les types d'étanchéité.
limite d'objectif
indicateurs d'évaluation
L'apprenant est capable de reconnaître et de nommer les types d'étanIl s’agit d’un travail
d’exploitation d'un en- chéité et d'expliquer.
semble ou sousensemble réel, de sa L'analyse se fera au regard des nomodélisation volumique tions de fluide à étancher, de cinémaX
tique, de matériaux, de températures
de sa représentation
2D et perspective, d'un et d'état de surface.
schéma technologique
En fonction des éléments fournis l'apou cinématique.
prenant est capable d'indiquer à l'écrit
ou à l'oral la solution constructive
X X X Ce travail peut être
adaptée au type d'étanchéité souhaiécrit (littéral, schéma,
tée et aux surfaces fonctionnelles imgraphe…) ou oral.
pliquées.
Il s’agit d’un travail
Les solutions techni- L'apprenant est capable de renseigner
d’exploitation d'un enL’apprenant est capaques seront celles défi- une partie d'un graphe de monble d’associer une
semble ou soustage/démontage. il connaît les règles
X X X nies par le S115 du réensemble réel, de sa re- opération de maintede montage des joints. les notions de
férentiel
présentation 2D et pers- nance à la fonction.
graissage. Il connaît les procédures de
pective
contrôle qualité.
Il s’agit d’un travail
d’exploitation d'un ensemble ou sousensemble réel, de sa reL'analyse se fera au
présentation 2D et persregard des notions de X
pective
fluide à étancher.
Page 9 sur 20
Version du 21 Janvier 2009
Chaine cinématique (constituants, transmission et transformation de mouvement)
Niveau de formation
ACTIVITES
CAP
I TAE
limite d'objectif
Principales connaissances abordées
S116 IDENTIFIER dans une chaîne cinématique un constituant (pompes,
moteurs,..)
X
S112 ASSOCIER au composant sa fonc& tion dans la chaîne cinématique
X
S114
&
S116
S116 EXTRAIRE d’une documentation
les caractéristiques d’utilisation
BAC PRO
indicateurs
d'évaluation
I TAE
Il s’agit d’un travail
d’exploitation d'un ensemble ou sousensemble réel, de sa
représentation 2D et
perspective, d'un schéma technologique.
L’apprenant est capable à partir d’une
chaîne cinématique et
XX
d’une documentation
d’identifier un composant.
L’apprenant est capable à partir d’une doCe travail peut être écrit cumentation
XX
(littéral, schéma, grad’associer la fonction
phe…) ou oral.
d’un composant.
XX
S116 EXTRAIRE d’une documentation
les caractéristiques de montage
XX
S116 ASSOCIER une procédure de montage lors d’une intervention.
XXX
S116 EXTRAIRE d’une documentation
les caractéristiques de réglage
XX
S116 ASSOCIER une procédure de réglage lors d’une intervention.
XXX
S116 ASSOCIER la loi de transmission
de mouvement
XXX
CONNAÎTRE et DECRIRE les opérations de maintenance, les procédures associées et les opérations
X
S116 de contrôle qualité.
Il s’agit d’un travail
d’exploitation d'un ensemble ou sousensemble réel.
L’apprenant est capable d’associer au mécanisme l’opération
XXX
de maintenance de
niveau 1 corresponCe travail peut être écrit
dant.
ou oral.
Page 10 sur 20
limite d'objectif
indicateurs d'évaluation
L’apprenant est capable à partir d’une
chaîne cinématique et/ou d’une documentation d’identifier un composant.
Il s’agit d’un travail
d’exploitation d'un en- L’apprenant est capable à partir d’une dosemble ou souscumentation d’associer la fonction d’un
ensemble réel, de sa composant.
modélisation volumique
de sa représentation
L’apprenant est capable en utilisant la do2D et perspective, d'un
cumentation de définir les caractéristiques
schéma technologique
d’utilisation du composant.
ou cinématique.
L’apprenant est capable en utilisant la documentation de définir les caractéristiques
Ce travail peut être
de montage du composant
écrit (littéral, schéma,
L’apprenant est capable en utilisant la dographe…) ou oral.
cumentation d’associer la procédure
d’intervention lors du montage.
Les solutions techniques seront celles défi- L’apprenant est capable en utilisant la donies par le S116 du ré- cumentation de définir les caractéristiques
de réglage du composant
férentiel
L’apprenant est capable en utilisant la documentation d’associer la procédure
d’intervention lors du réglage.
L’apprenant est capable en se limitant à
des cas simples d’associer la loi de transmission de mouvement.
L’apprenant est capable de décrire les
opérations de maintenance et d’associer
une procédure d’intervention.
Version du 21 Janvier 2009
Niveau de formation
ACTIVITES
CAP
I TAE
limite d'objectif
Relation produit- procédé- matériaux
Principales connaissances abordées
BAC PRO
indicateurs
d'évaluation
S113 IDENTIFIER le matériau associé au
& produit
x
S117
S113 IDENTIFIER le procédé de mise en
X
& œuvre (traitements compris)
S117
S117 IDENTIFIER le type de protection
de surface réalisée
X
S113
&
S117
S113
&
S117
S117
EXTRAIRE les spécifications dimensionnelles et géométriques (to- X
lérances, état de surface)
EXTRAIRE et DECRIRE les caractéristiques physiques et mécani- X
ques
ASSOCIER un traitement anticorrosion
X
I TAE
XXX
Il s’agit de retrouver :
- la nature,
- le procédé,
- le type de protection
- les spécifications
- la dureté et la résistance du matériau.
XXX
Les caractéristiques
sont identifiées à partir d’un document
XX
technique.
XX
XX
A partir d’une documentation technique.
L’étude est limitée au
domaine de la réparation.
Le traitement associé
correspond aux préXXX
conisations du constructeur.
S117 ASSOCIER les caractéristiques
techniques d’assemblages à la
forme et au matériau
XXX
S113 ASSOCIER les contraintes ou les
& spécificités liées à la remise en
S117 conformité.
XXX
Page 11 sur 20
limite d'objectif
indicateurs d'évaluation
L'apprenant est capable à partir d’une
nomenclature, d’une codification sur la
pièce (avec la norme associée)
d’identifier le matériau associé au produit.
L'apprenant est capable d’identifier et
Il s’agit d’un travail
de décrire le procédé de mise en œud’exploitation d'un en- vre.
semble ou sousL'apprenant est capable d’identifier et
ensemble réel, de sa
décrire le type de protection anticorromodélisation volumique
sion.
de sa représentation
L'apprenant est capable à partir d’une
2D et perspective, d'un
documentation d’extraire les spécificaschéma technologique
tions.
ou cinématique.
L’apprenant est capable de citer les
caractéristiques principales du matéCe travail peut être
riau
écrit (littéral, schéma,
graphe…) ou oral.
L’apprenant est capable de justifier le
Les solutions technitraitement anticorrosion.
ques seront celles définies par le S116 du réL’apprenant est capable d’associer
férentiel
une technique d’assemblage et les
spécificités lors d’une remise en
conformité.
L’apprenant est capable d’associer
une procédure de remise en conformité en intégrant les contraintes liées au
matériau (découpe, soudage,…).
Version du 21 Janvier 2009
Niveau de formation
Analyse fonctionnelle (outils et descripteurs)
ACTIVITES
CAP
I TAE
Principales connaissances abordées
S111 DEFINIR l’environnement et les
frontières d’un système
S111 DEFINIR les flux, les entrées et les
sorties d’un système
X
X
limite d'objectif
BAC PRO
indicateurs
d'évaluation
L’apprenant est capable d’isoler un sys- X
Toutes les études setème de son milieu
ront faites à partir d’un
L’apprenant est capasystème en relation avec
ble d’identifier dans
le champ professionnel.
X
une liste toutes ses
données.
S111 DECOMPOSER un système en
sous systèmes
S112 DEFINIR les fonctions de service
d’un produit (principales, contrain- X
tes)
S112 DEFINIR les typologies des fonctions techniques
X
descripteurs
S112 EXPLOITER Des
fonctionnels (Fast de description, X
SADT…)
des
modèles
S112 EXPLOITER
d’analyse
I TAE
limite d'objectif
L’apprenant est capable d’identifier un
système et de reconnaître ses limites.
X
X
Discriminer les fonctions principales et de X
Toutes les études seront
contraintes.
faites à partir d’un sysConnaitre la terminotème en relation avec le
logie correspondante
champ professionnel.
X X
(guidage, assemblage, étanchéité…)
La transcription se fera L’apprenant est casous forme orale ou litté- pable de discriminer X X X
rale.
les informations
Les entrées, les sorties et la valeur
ajoutée sont totalement listées.
Il s’agit d’un travail
d’exploitation d’un sys- Les interactions entre sous-systèmes
tème et de documenta- sont identifiées.
tion sans attente de
création.
Toutes les fonctions sont listées, les
liaisons sont reconnues.
La transcription se fera
sous forme orale ou littérale.
Il ne s’agit pas de créer
mais d’exploiter (jusX X X X qu’à compléter) les
modèles définis au
S112.
Page 12 sur 20
indicateurs d'évaluation
Les fonctions techniques sont citées et
justifiées.
L’apprenant est capable d’identifier et
d’exploiter les diverses informations
des descripteurs.
Les modèles d’analyse sont décodés,
compris, complétés.
Analyse structurelle (morphologie de surfaces et volumes, liaisons-interactions, outils de représentation, spécifications
Version du 21 Janvier 2009
Niveau de formation
ACTIVITES
CAP
I TAE
limite d'objectif
Principales connaissances abordées
DEFINIR la géométrie d’un composant
XX
S113
CARACTERISER la typologie des
X
S113 surfaces en contact d’une liaison
BAC PRO
indicateurs
d'évaluation
I TAE
Les formes d'une pièce
(notion de modèle
L’identification des composantes d’une morgéométrique, approche
phologie (surfaces, volumes et positions revolumique, surfacique),
latives) est juste.
la situation relative des
volumes et surfaces
(approche topologique)
L’étude se limitera aux
liaisons pivot, pivotglissant et glissière
XXX
Renseignement d’un
graphe de contacts
XXX
Renseignement d’un
graphe de liaisons
La forme et les dimensions des surfaces sont définies.
DEFINIR un graphe des liaisons
S112
DECOMPOSER un système en
sous systèmes
DEFINIR les typologies de fonctions techniques
XX
X
IDENTIFIER dans l'arbre de création informatique la génération des
S121 entités (volume, surface,…) consti- X
tutives d'une fonction technique
IDENTIFIER la nature des matériaux, leurs traitements et décoder
la désignation à l'aide d'une norme
S121
X
indicateurs d'évaluation
L’apprenant est capable d’extraire la définiLa définition se limitera à tion géométrique d’un
XXX
des surfaces simples.
composant (pièce réelle et/ou documentation 2D).
S113
S111
limite d'objectif
Les fonctions techniLa définition se limitera ques associées (guiXXX
à des fonctions simples. dage, étanchéité…)
sont reconnues
L’apprenant reconL’exploitation se limitera
nait dans un arbre
à la compréhension de
de création la généla génération des entités
ration des entités
L’identification se limiteLa famille de matéra à la famille de matériaux est reconnue
riaux (à partir d’un dossier technique)
IDENTIFIER et ANALYSER les
S121 surfaces fonctionnelles
Page 13 sur 20
X
X
X
X
Toutes les surfaces fonctionnelles sont identifiées et caractérisées.
Les liaisons sont identifiées.
Les surfaces en contact sont repérées et décrites.
Les interactions entre sous-systèmes sont
identifiées.
La définition intégrera
l’association de la fonc- Les fonctions techniques sont citées et justifiées.
tion à la structure du
système.
La structure d’un arbre de création est comprise. La génération des formes et volumes
est connue. L’apprenant est capable de lister
les entités constitutives d’une fonction technique.
Exploitation de modèles en relation avec le L’apprenant est capable à l’aide d’une norme
champ professionnel d’identifier un matériau et d’extraire ses caractéristique et ses traitements.
Surfaces de références et surfaces fonctionnelles sont retrouvées.
Version du 21 Janvier 2009
Niveau de formation
CAP
ACTIVITES
Analyse structurelle (morphologie de surfaces et volumes, liaisons-interactions, outils de représentation, spécifications
Principales connaissances abordées
I TA E
DECODER et TRADUIRE les côtes et
les spécifications géométriques liées
aux surfaces et les spécifications foncS121 tionnelles (jeux, ajustements, indications X
techniques) avec la norme.
DECODER une mise en plan, donner le
sens de la représentation des différents
S121 traits interpréter les différentes annota- X
tions
S121 DECODER une perspective, un écorché X
ASSOCIER une même surface/ un
S121 même volume dans plusieurs vues X
S121
d'une mise en plan
INVENTORIER les pièces constitutives
d'un sous-ensemble d'un ouvrage
limite d'objectif
L’étude se limitera au
décodage. Les spécifications seront limitées à
la forme et l’orientation.
Les indications d’état de
surface ne seront pas
prises en compte.
X
indicateurs
d'évaluation
I T AE
Les cotes et spécifications sont retrouvées sur une repré- X
sentation 2D, la tolérance est identifiée.
X
S121 PRODUIRE un croquis à main levée
S121
LIRE et COMPLETER un schéma de
principe, un schéma technologique
X
DECRIRE une solution constructive à
S121 partir d’une représentation volumique ou X
produit réel
DECRIRE une solution constructive à
S121 partir d’une mise en plan
X
Limiter l’étude à un produit réel et une solution
technologique simple
Limiter l’étude à une solution technologique
simple
La solution est corX
rectement décrite la
terminologie utilisée
est sur le bon regisX
tre professionnel.
Exploitation de modèles
en relation avec le
champ professionnel
Exploitation de sousensembles cinématiquement équivalents
(isocinétiques) ou non.
Limiter à une pièce
Le travail se limitera à
une représentation/
schématisation partielle
à partir de documents
ressources.
les pièces/composants
sont nommés.
X
X
indicateurs
d'évaluation
Les cotes et spécifications sont lues (hors battements) les tolérances sont identifiées et justifiées
pour les tolérances dimensionnelles.
X
Les formes sont décodées. Les projec- X X X
tions sont reconL’étude se limitera au
nues, les annotaX
X
décodage de pièces
tions et nomenclatuseules et de petits sous res sont reconnues
X X X
ensembles.
X
limite d'objectif
BAC PRO
L’apprenant est capable de lire complètement les
informations d’une vue et d’une nomenclature.
les règles de correspondance sont parfaitement
connues et appliquées
les pièces/composants sont nommés. Leurs encombrements sont parfaitement reconnus.
La représentation est exploitable.
La schématisation est correcte et réalisée en suivant la norme.
Exploitation de modèles
et dessins d’ensembles
en relation avec le
La solution est décrite et analysée.
champ professionnel
IDENTIFIER avec la norme adaptée les
S114 éléments d’un schéma cinématique,
& d’un schéma pneumatique, hydraulique,
S115 électrique.
&
S116
&
S117
&
S121
X
PRODUIRE l’édition d’un document à
X
X X
S121 partir d’un modèle numérique.
Page 14 sur 20
L’identification des éléments suivants est réalisée :
des liaisons entre solide dans un schéma
Le travail se limitera à la
cinématique (en déduire les mouvements
lecture d’une schématirelatifs),
sation partielle à partir
des composants utilisés dans un schéma
de documents ressourpneumatique (ou hydrauliques si nécesces.
saire),
des composants utilisés dans un schéma
électrique.
Hors mise en plan.
Le choix de la représentation éditée est judicieux,
et permet un travail d’analyse.
Version du 21 Janvier 2009
Niveau de formation
Analyse mécanique (modélisation: cinématique, actions mécaniques)
ACTIVITES
CAP
I TAE
Principales connaissances abordées
limite d'objectif
BAC PRO
indicateurs
d'évaluation
DEFINIR les frontières d’isolement
d’un système
DETERMINER les entrées et les
S131
sorties d’un mécanisme.
IDENTIFIER les liaisons internes à
S131 un mécanisme
&
S112
&
S114
XXX
S131
S114
&
S112
I TAE
limite d'objectif
indicateurs d'évaluation
L’isolement est parfaitement réalisé.
Le mouvement de sortie est détermiL’Identification des liainé.
sons associées à un
mécanisme lié à la car- Les classes d’équivalence (groupes
rosserie. Les liaisons isocinétiques) sont identifiées.
seront considérées par- Les mouvements relatifs entre pièces
X X X faites.
sont reconnus (étude des mobilités).
Les liaisons mécaniques sont identifiées. Le graphe de liaison est partiellement renseigné
Les actions mécaniques de contact
(dont les fluides) et à distance sont reconnues, quantifiées et différentiées.
X X X X Les phénomènes de
La notion de couple est connue.
frottements et adhéL’apprenant sait caractériser les différence sont
rents phénomènes qui s’appliquent.
abordés mais non traités par l’apprenant lors
La représentation vectorielle des acde résolutions.
XXXX
tions mécaniques et/ou des vitesses
est maitrisée.
XXX
IDENTIFIER les différentes actions
mises en œuvre.
APPLIQUER une représentation
vectorielle
S131
MODELISER les actions mécaniques.
Les notions
d’isostatisme sont
L’apprenant est capable d’identifier le
abordées. La modélisa- caractère isostatique d’un mécaX X X X tion se limitera à des nisme.
mécanismes isostati- Il est capable de modéliser un mécaques.
nisme isostatique.
S131
Page 15 sur 20
Version du 21 Janvier 2009
Niveau de formation
Comportement cinématique
ACTIVITES
CAP
I TAE
Principales connaissances abordées
limite d'objectif
BAC PRO
indicateurs
d'évaluation
S114
& DETERMINER les caractéristiques
S132 d’un mouvement rectiligne
DETERMINER les caractéristiques
S132 d’un mouvement circulaire
DETERMINER les caractéristiques
S132
d’un mouvement plan
APPLIQUER une méthode de résolution.
I TAE
limite d'objectif
indicateurs d'évaluation
L’apprenant est capable de définir
tous les éléments nécessaires à une
L’apprenant se limitera modélisation (trajectoire, vitesse, acX X X à exploiter les résultats célération) qui permettra une exploitasans mettre en œuvre tion sur un logiciel de mécanique. Le
X X X le logiciel de mécani- tracé d’une trajectoire est réalisé.
que. Les éléments nécessaires à la modéli- L’apprenant est capable d’appliquer
une méthode graphique de résolution
sation seront
étudiés en décompo- (équiprojectivité, CIR…).
Il est capable d’appliquer une méthode
X X X X sant la procédure
d’analyse. Les études analytique (champ des vecteurs, vise limiteront à des cas tesse...).
simples du champ pro- L’apprenant est capable de réaliser
une composition de vitesses.
fessionnel.
XXX
S132
EXPLOITER les résultats d’une
S132 étude avec un logiciel de mécanique
X
Page 16 sur 20
L’apprenant est capable d’interpréter
une courbe.
Version du 21 Janvier 2009
Niveau de formation
ACTIVITES
CAP
I TAE
Comportement statique
Principales connaissances abordées
limite d'objectif
BAC PRO
indicateurs
d'évaluation
I TAE
limite d'objectif
indicateurs d'évaluation
Les solides seront indéformables. Les systèmes dont on demandeX X X ra une résolution analytique ou graphique) de- Les composantes sont identifiées et
vront être isostatiques sont exprimées dans un repère.
et pourront être ramenés à des systèmes
X X X X plans.
IDENTIFIER sur une modélisation
S131
fournie les différentes composantes
&
de la représentation vectorielle apS133
pliquée à un sous-ensemble.
APPLIQUER le principe des acS133 tions réciproques
APPLIQUER le principe fondamenS133 tal de la statique.
X X X X Pour la résolution graphique on se limitera à
3 forces concourantes.
XXXX
Pour la résolution anaX X X X lytique on se limitera à
3 forces parallèles.
L’apprenant se limitera
à exploiter les résultats
X sans mettre en œuvre
le logiciel de mécanique.
DETERMINER par la méthode graphique de résolution
DETERMINER par la méthode anaS133 lytique de résolution
S133
EXPLOITER les résultats d’une
étude sur logiciel
S133
Page 17 sur 20
L’apprenant est capable d’écrire les
relations du principe fondamental de la
statique.
L’apprenant doit être capable de mettre en œuvre une résolution pour déterminer l’ensemble des actions.
L’apprenant doit être capable
d’associer à certaines configurations
des valeurs caractéristiques (courbes
d’efforts, valeurs maxi, valeurs mini…)
Version du 21 Janvier 2009
Niveau de formation
ACTIVITES
CAP
I TAE
Principales connaissances abordées
limite d'objectif
BAC PRO
indicateurs
d'évaluation
Résistance des matériaux
S117 INTERPRETER un graphe d’essai
& de traction
S134
I TAE
XXXX
RECHERCHER dans une documentation les grandeurs qui caracS117 térisent un matériau
&
S134
limite d'objectif
indicateurs d'évaluation
Les phases de déformations (élastique, plastique) sont reconnues ainsi
que les points ou zones critiques et
valeurs caractéristiques.
La connaissance des
caractéristiques des
matériaux usuels en
L’apprenant est capable d’identifier et
X X X carrosserie (acier, alde comparer ces grandeurs.
liages d'aluminium,
plastiques, composites)
L’apprenant fait la différence entre solLes sollicitations comlicitation, contrainte et déformation.
X
posées ne seront pas
Il identifie la typologie de ces éléments
traitées.
en fonctions des actions mécaniques.
L’étude se fera exclusivement à partir de cas
appartenant au champ
XXXX
professionnel. Les cal- L’apprenant et capable de déterminer
culs se limiteront aux par calcul les déformations et contraintes dans le cas de la traction, la comsollicitations de traction, compression, ci- pression, le cisaillement. Il est capable
saillement ainsi qu’à la à partir des résultats d’une simulation
recherche à partir des de reconnaitre les déformations et
coefficients de sécurité. contraintes maximales ainsi que les
X X
Pour les autres sollici- zones critiques.
tations les résultats
d’une assistance informatique seront fournis.
IDENTIFIER les sollicitations et déformations qui s'appliquent sur le
S134
composant ainsi que les contraintes
liées à ces sollicitations.
VERIFIER l’aptitude à l’emploi
d’une pièce soumise à :
la traction ou compression
S134
le cisaillement
la torsion
la flexion plane simple
IDENTIFIER les zones de concentrations de contraintes
S134
Page 18 sur 20
Version du 21 Janvier 2009
Niveau de formation
ACTIVITES
CAP
Dynamique énergétique
I TAE
Principales connaissances abordées
limite d'objectif
BAC PRO
indicateurs
d'évaluation
I TAE
APPLIQUER les lois de la dynamique à un solide en mouvement
XX
S135
S135
APPLIQUER le principe de conservation de l’énergie
XX
DETERMINER un rendement, une
S135 puissance
XX
limite d'objectif
indicateurs d'évaluation
Pour déterminer une
accélération, on se limitera au cas des solides en mouvement
L’apprenant est capable de déterminer
uniformément variés la valeur d’une accélération et dans
de translation ou de ro- des cas simples de déterminer les eftation autour d’un axe forts dynamiques.
fixe (axe principal
d'inertie).
Déterminer une quantité d’énergie. dans un
situation de cas simples.
Se limiter au contrôle
de puissance et rendement des systèmes.
L’apprenant est capable de déterminer
la valeur d’une énergie cinétique, potentielle, de déterminer un travail.
L’apprenant est capable de déterminer
la valeur d’une puissance, d’un rendement.
L’ensemble des études sera réalisé à l’aide de l’outil informatique.
On utilisera des simulations dans lesquelles on demandera à l’apprenant de justifier certaines caractéristiques.
Consignes pour la construction de l'épreuve U11 :
On propose aux équipes devant construire une situation d'évaluation dans le cadre de l'épreuve ponctuelle ou CCF la fiche de rédaction (matrice) du
synopsis ci-dessous afin de guider les auteurs. Un travail d'analyse pouvant être réalisé en équipe pédagogique permet de retenir l'ordonnancement
et l'équilibre du questionnement au regard des savoirs et compétences visés et s'assurer de la cohérence de l'enchainement des questions. Le point
de vue retenu devra être dans tous les cas celui du carrossier réparateur et s'appuyer sur des processus de réparation et/ou de maintenance issus de
l'entreprise.
Page 19 sur 20
Version du 21 Janvier 2009
Matrice du synopsis de l’épreuve
Support utilisé : …………………………………………………………………..
Le support sera issu du champ
professionnel du diplôme
Problématique de départ : …………………………………………………………………………………………………………………………….…
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Cette problématique sera
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
une problématique « métier »
N°
Activités proposées
Savoirs
associés
Niv.
Taxo.
1
IDENTIFIER les
mobilités entre
les pièces en
contact.
S114
&
S132
3
Ressources utilisées
Les activités seront choisies dans les objectifs opérationnels (proposition de
liste de ces activités dans
le document joint) elles seront choisies en tenant
compte :
d’un impératif de
cohérence du sujet
d’un impératif
d’équilibre et de
variétés de ces
activités
Questions et réponses
Tout comme le rappel du
niveau taxonomique la liste
des savoirs associés permettra de vérifier la cohérence du sujet et son adéquation au référentiel de
certification.
Résultats attendus
Un début de questionnement (et des réponses attendues en rouge pour les
activités non graphiques)
sera réalisé
Les ressources utilisées seront listées. Des images
peuvent être intégrées pour
faciliter la lecture du synopsis (voir l’exemple du sujet
0)
Des observations et précisions sur les résultats attendus (voir l’exemple du
sujet 0) seront indiquées.
Page 20 sur 20
Version du 21 janvier 2009
REPÈRES POUR LA FORMATION ET
L’ÉVALUATION
CAP Réparation des Carrosseries
CAP Peinture des Carrosseries
Bac Pro Réparation des Carrosseries
Annexe 2
Exemples en réparation des carrosseries :
- d’une fiche contrat
- d’une fiche de synthèse
- d’un support de travaux pratiques
- d’un document ressource
- d’une fiche d’évaluation
- d'une organisation de l'enseignement basé sur les centres
d’intérêt
- Proposition de ventilation des savoirs associés de la gestion
de service entre Eco/Gestion et STI
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
1
Version du 21 janvier 2009
Période
Remise en forme et réparation
CENTRE D’INTERET
Seconde
ACTIVITÉ
Remettre en forme un élément en acier par inertie
TP RF1-3
Temps prévu : 1h00
Première
Terminale
Septembre – Octobre Novembre
Décembre – Janvier – Février
Mars - Avril -Mai
Objectifs opérationnels
-
S’approprier la procédure de remise en forme par inertie à l’aide de
l’outil « airpuller ».
Appliquer la procédure de remise en forme
Identifier les risques professionnels et appliquer les moyens de les
prévenir.
Pré requis
-
Les principes de remise en forme
Les matériaux utilisés en carrosserie
La sécurité dans les ateliers
Les connaissances des circuits électriques et de leur protection
Les conditions ressources
-
Un véhicule / un élément
La documentation technique (matériel / produit)
L’outillage nécessaire
Le dossier ressource
La fiche d’utilisation de l’airpuller
Les compétences terminales visées
C1-6 Rendre compte au client / à la hiérarchie
C2-1 Collecter, analyser les informations techniques
et règlementaires
C2-4 Organiser le poste de travail
C2-5 Assurer la maintenance du poste de travail et
des équipements
C4-1 Réparer, restructurer les éléments détériorés
Travail demandé
-
Réaliser l’étude de remise en forme
Identifier la nature du support et des fonds
Protéger les circuits électriques
Réaliser la remise en forme
L’état de surface permet la préparation des
fonds
Respecter les règles d’hygiène et de sécurité
Respecter le temps alloué
Les savoirs associés
S2-1 Les matériaux utilisés en carrosserie
S4-4 La santé et la sécurité au travail
S4-5 Le tri sélectif des déchets
BACCALAUREAT PROFESSIONNEL
NOM :
Prénom :
Date :
/
/
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
2
Version du 21 janvier 2009
Fiche de synthèse
Remettre en forme et réparer
Outillage
Documentations
L’élément
Le principe de remise
La PRP
Défaut de forme
Remettre en
forme et réparer
Forme restituée
Les techniques
1 Conditions à satisfaire
État de surface
Le temps
d’intervention
Les préconisations
du constructeur
Respect de la forme
2 Les différentes méthodes de remise en forme
SOLUTIONS
CONDITIONS DE MISE EN OEUVRE
-
la zone doit avoir un minimum d’accessibilté
risque de micro fissures
chocs ou pression
-
la zone doit être accessible par l’arrière
garnissage
-
application en petite épaisseur
Marteau à inertie
-
« Airpuller »
-
la zone doit être décapée
remédier aux brûlures de la partie arrière de la tôle
protection des circuits électriques
-
REMISE EN FORME PAR :
sans peinture
inertie
3 Mode opératoire
- Vérification
- Respect des paramètres de réglage
Contrôle et réglage de l’outillage
Respect des documents techniques
* En italique les annotations prises par les apprenants
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
3
Version du 21 janvier 2009
* En italique les annotations prises par les apprenants
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
4
Version du 21 janvier 2009
TRAVAUX PRATIQUES
CENTRE D’INTERET : Remise en forme et réparation
ACTIVITÉ : Remettre en forme par inertie
… Ressources
… Cours
; T.P.
CE DOSSIER EST A RENDRE DANS SON INTEGRALITE A LA FIN DE L’ACTIVITE
Version
12 / 01 / 2008
Nom :………………………………………..…………..…………..
Date :……………………………………………..…………..……...
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
5
Version du 21 janvier 2009
Problématique
La partie de l’élément ayant subi les dommages n’est pas accessible par l’arrière.
Travail demandé
Partie 1 : Préparation : C2.1 Collecter, analyser les informations techniques et réglementaires
Afin de préparer le travail, il convient de faire une étude préalable afin de justifier la méthode de remise en
forme la plus appropriée en rapport avec le travail et le véhicule donnés.
1. Indiquez les critères permettant de définir les conditions à satisfaire : (voir dossier ressources)
Conditions à satisfaire
Critères
L’esthétique
Les lois économiques
Les règles de l’art
2. Renseignez le tableau ci-dessous, en indiquant les inconvénients des différentes solutions : (voir dossier ressources)
SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES
INCONVENIENTS
Redressage sans peinture
REMISE EN FORME PAR :
Redressage par chocs et
pression
Dépôt de matière
Tirage par rondelles, étoile,
clous
Tirage par air comprimé (Airpuller)
Remplacement partiel
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
6
Version du 21 janvier 2009
Sur le véhicule
3. Indiquez s’il est nécessaire de déposer des accessoires
(Cocher la case correspondante)
NON
OUI
Si oui, lesquels :
• …………………………………………
•
…………………………………………
•
…………………………………………
•
…………………………………………
•
…………………………………………
•
…………………………………………
•
…………………………………………
•
…………………………………………
4. Précisez les mesures de sécurité à mettre en œuvre afin de protéger les circuits électriques
(Voir dossier ressources)
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
Sur l’Airpuller AP 95
5. Vérifiez l’état de l’électrode : (Voir dossier ressources )
Cocher la case correspondante
Longueur
Valeur mesurée : …………..
… Electrode conforme
Forme
Propreté
… Electrode conforme
… Electrode conforme
… Electrode non conforme
… Electrode non conforme
… Electrode non conforme
Interventions si non conformité
Longueur
Forme
Propreté
6. Citez les paramètres de réglage
(Voir dossier ressources)
……………………………………………………………………………………………………………
7. Indiquez les valeurs des paramètres de réglage
(Voir dossier ressources)
…………………………………………………………………………………………………….………
…………………………………………………………………………………………………….………
…………………………………………………………………………………………………….………
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
7
Version du 21 janvier 2009
Partie 2 : Intervention : C2.4 Organiserr le poste de travail, C4.1 Réparer, restructurer les éléments détériorés, C2.5 Assurer la maintenance du poste de travail et des équipements
-
Organisez le poste de travail autour du véhicule
-
Redressez l’élément en respectant les consignes notamment en termes de sécurité
-
Remettre en état le poste de travail et les équipements
Partie 3 : Rendre compte oralement : C1.6 Rendre compte au client ou à la hierarchie
-
Présentez les travaux réalisés en apportant une analyse critique
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
8
Version du 21 janvier 2009
DOSSIER RESSOURCES
OPÉRATIONS
RENSEIGNEMENTS TECHNIQUES / SÉCURITÉ
Nomenclature
1. Mandrin d’électrode
2. Electrode
3. Pied d’espacement
4. Vis de fixation électrode
5. Anneau de réglage de retirage
6. Bouton d’embrayage
6
5
1
2
1
Préparer le poste de travail
2
Préparer le véhicule
3
Préparer la zone à réparer
4
Mettre en service
l’AIRPULLER
4
3
Brosse rotative pour décaper la peinture, tuyau à air, rallonge électrique,
AIRPULLER, chiffon…
Débrancher la batterie ou brancher un écrêteur de tension, pro téger les éléments voisins si besoin…
Mettre à blanc le fond de la déformation avec une brosse rotative et décaper une zone la plus proche possible du choc pour fixer la masse.
Brancher l’appareil sur le réseau électrique
Vérifier l’état des câbles.
Brancher le tuyau à air sur manodétendeur huileur (pression 6 à 8 bars).
Fixer la masse le plus près possible de la zone de retirage.
L’électrode (2) s’use et doit être remplacée dès que sa longueur est en
dessous de la limite
5
Vérifier l’état de l’électrode
Electrode
Vérifier la forme bombée de l’embout de l’électrode.
Vérifier la propreté de l’électrode.
Régler au minimum et augmenter à mesure en contrôlant l’intensité et le
temps de soudage sur une tôle d’essai.
6
Régler l’intensité et le temps
de soudage
Ne pas dépasser le 1ier tiers sur l’abaque de soudage.
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
9
Version du 21 janvier 2009
OPÉRATIONS
RENSEIGNEMENTS TECHNIQUES / SÉCURITÉ
7
Régler la course de tirage
de l’électrode
1 à 2 mm
Appuyer sur le bouton d’embrayage (6) et poser l’AP 95 sur une tôle
présentant une surface parfaitement plate.
Tôle
Ajuster le pied d’espacement (3) en tournant l’anneau de réglage (5),
jusqu’à ce que l’électrode (2) se trouve à une distance de 1à 2 mm environ au-dessus de la surface de la tôle (fig. ci-dessus)
L’appareil doit reposer en position perpendiculaire sur la surface de la
tôle
8
Positionner l’électrode au
fond de la déformation
Ce qui déclenche le processus de soudage
tions
9
Attention aux projec-
Enfoncer le bouton
d’embrayage jusqu’au 1er
cran
Ce qui déclenche :
1. le redressage vers le haut
2. le refroidissement à l’air comprimé
3. la libération de l’électrode par rotation
10
Enfoncer à fond le bouton
d’embrayage
11
Contrôler la conformité
12
Ranger le poste de travail
Corriger la course de retirage et recommencer l’opération si nécessaire
Tactilement, lime fraise
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
10
FICHE D’ÉVALUATION
Formatif …
NOM :
PRÉNOM :
Sommatif …
Classe :
CENTRE D’INTERET
Remise en forme et réparation
ACTIVITÉ
Remettre en forme un élément en acier par inertie
Compétences évaluées
Savoir faire
être capable de
Indicateur de performance
C1-6 Rendre compte au
client ou à la hiérarchie
Les défauts ou anomalies sont
indiqués
Informer la hiérarchie ou le
client des défauts et ano- Les causes sont identifiées
malies constatées
Le compte rendu oral est exploitable.
C2-1 Collecter, analyser
les informations techniques et règlementaires
L’étude de remise en forme
Analyser les informations
est pertinente
techniques
liées
à
l’intervention
C2-4 Organiser le poste
de travail
L’organisation du poste de traChoisir et agencer une vail intègre la prévention des
aire de travail adaptée à risques professionnels
l’intervention.
C2-5 Assurer la maintenance du poste de travail et des équipements
TP: RF1-3
Eva élève
D
C
B
Eva prof
A
D
C
B
Le poste de travail et les
équipements utilisés sont netRemettre en conformité le toyés, rangés et remis en
poste de travail
état.
Les risques liés à l’intervention
sont identifiés et les moyens
de les prévenir sont appliqués
C4-1 Réparer, restructurer les éléments détério- Remettre en forme les La procédure de remise en
état respecte les préconisarés
éléments détériorés
tions du constructeur
La forme est respectée et
l’état de surface permet
l’application des fonds
Tableau récapitulatif des indices retenus
compétences
Indice moyen
A Æ très bien maîtrisé/ sans erreur
Indice final :
C1-6
B Æ maîtrisé / une erreur
C Æ partiellement maîtrisé/ 2 erreurs
D Æ non maîtrisé/ plusieurs erreurs
Commentaire/ conseil :
C2-1
C2-4
C2-5
C4-1
Transformation de l’indice en note
…..
Note proposée
A Æ note de 16 et 20
B Æ note de 12 et 15
C Æ note de 8 et 11
…. /20
D Æ note de 0 et 7
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
1
A
Exemple autour d’un seul Centre d’Intérêt de la décomposition en travaux pratiques d’élèves (binôme) pour un groupe de 10.
Remplacement : changement d'éléments inamovibles: NIVEAU I
Centre d’Intérêt
C.I.4 – Remplacement d’éléments inamovibles
Compétences : C 1-6, C. 2-1, C. 4-1, C. 4-2
Cycle de
T.P.
Objectif pédagogique
formation
Répartition
Groupe
Connaître les différents moyens de désassem- Binôme 1
blage
T.P
4.A
Désassemblage
T.P
4.B
Positionnement d’un élément inamovible
T.P
4.C
Assemblage d’un élément Réaliser des assemblages par soudage…
inamovible par soudage
Binôme 3
T.P
4.D
Assemblage d’un élément Réaliser des assemblages par collage…
inamovible par collage
Binôme 4
Réglage des jeux, affleurement, alignement des Binôme 2
arêtes…
Savoirs associés : S. 2-1, S. 2-2, S. 3-1
Supports Matériel associés
Zones
1 2 3 4
Véhicule ou élément
Documentation technique
Matériel de désassemblage
Véhicule
Documentation technique
Matériel de mesure et de positionnement
Véhicule
Documentation technique
Matériel de soudage
Véhicule
Documentation technique
Matériel de collage
…
T.P
Remédiation, activités péBinôme 5
4.X
riphériques
Cours de synthèse
Structuration des connaissances, acquisition des lois fondamentales…
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
1
5
Version du 03 juin 2008
Exemple d’association de deux Centres d’Intérêts Couplage du C.I. 2 Remise en forme et réparation et du C.I.4 Remplacement d’éléments inamovibles
avec la décomposition en travaux pratiques d’élèves (individuel) pour un groupe de 10.
Centre d’Intérêt
C.I.4 – Remplacement d’éléments inamovibles
Compétences C 1-6, C. 2-1, C. 4-1, C. 4-2
T.P.
Objectif pédagogique
Cycle de
formation
Répartition
Groupe
Connaître les différents moyens de désassem- Elève 1
blage
Réglage des jeux, affleurement, alignement des Elève 2
arêtes…
Réaliser des assemblages par soudage…
Elève 3
Savoirs associés S. 2.1, S 2.2, S 3.1
Supports Matériel associés
Zones
1 2 3 4
Remise en forme et réparation : NIVEAU II
Remplacement : changement d'éléments inamovibles : NIVEAU II
- Véhicule
T.P
Remplacement d’une aile
- Documentation technique
12.A
arrière
- Matériel de désassemblage
T.P
Remplacement d’une face
- Matériel de mesure et de po12.B
avant
sitionnement
T.P
Remplacement d’un pied
- Matériel de soudage et col12.C
milieu
lage
T.P
Remplacement d’une jupe Réaliser des assemblages par collage…
Elève 4
12.D
T.P
Remédiation, activités péElève 5
…
12.X
riphériques
Cours de synthèse
Structuration des connaissances, acquisition des lois fondamentales…
Centre d’Intérêt
C.I.2 Remise en forme et réparation
Compétences C 1-6, C. 2-1, C. 4-1, C. 4-2
Savoirs associés S. 2.1, S 2.2, S 3.1
T.P.
Objectif pédagogique
Réparti- Supports Matériel associés
Zones
Cycle de
tion
formation
1 2 3 4
Groupe
- Véhicule
T.P
Remise en forme par
Remettre en forme un élément de carrosserie
Elève 6
- Documentation technique
14.A
pression
par pression
- Outillage du carrossier
T.P
Remise en forme par choc Remettre en forme un élément de carrosserie
Elève 7
14.B
par choc
T.P
Remise en forme par gar- Remettre en forme un élément de carrosserie
Elève 8
14.C
nissage
par garnissage
T.P
Remise en forme par iner- Remettre en forme un élément de carrosserie
Elève 9
14.D
tie
par inertie
T.P
Remédiation, activités pé- …
Elève 10 …
14.X
riphériques
Cours de synthèse
Structuration des connaissances, acquisition des lois fondamentales…
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
2
5
5
Version du 03 juin 2008
Exemple d’association de deux Centres d’Intérêts avec la décomposition en travaux pratiques d’élèves (binômes) pour un groupe de 10.
Couplage du C.I. 5 Remise en ligne et réparation et du C.I.6 Contrôle et Diagnostics des carrosseries
Remise en ligne et
mesures : NIVEAU II
Centre d’Intérêt
C.I. 5 Remise en ligne et réparation
Compétences C 2.1, C2.2, C 2.4, C 4.1, C 4.2
T.P.
Objectif pédagogique
Cycle de
formation
T.P
15.A
T.P
15.B
Mise en position d’un système de traction niv II
Effectuer une remise en
ligne niv II
T.P
Remédiation, activités pé15.X
riphériques
Cours de synthèse
Positionner matériel de traction
Répartition
Groupe
Binôme
Remettre la structure en conformité en fonction
des données constructeurs.
Binôme
…
Binôme
Contrôles et diagnostics des
carrosseries : NIVEAU II
Structuration des connaissances, acquisition des lois fondamentales…
Centre d’Intérêt
C.I.6 Contrôle et Diagnostics des carrosseries
Compétences C 1-6, C. 2-1, C. 4-1, C. 4-2
Cycle de
T.P.
Objectif pédagogique
Répartiformation
tion
Groupe
T.P
Contrôles et réglages
Réaliser le contrôle et le réglage
Binôme
11.A
T.P
Mise en œuvre de la staDiagnostiquer une anomalie sur le train roulant
Binôme
11.B
tion de contrôle.
T.P
Diagnostic
Diagnostiquer une anomalie sur le train roulant
Binôme
11.C
ou structure
T.P
Réglage et remplacement Régler et remplacer un organe défectueux
Binôme
11.D
de pièces
T.P
Remédiation, activités pé- …
Binôme
11.X
riphériques
Cours de synthèse
Structuration des connaissances, acquisition des lois fondamentales…
Possibilité d’intégrer un autre T.P. type expertise à distance
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
3
Savoirs associés S 2.1, S 3.1
Supports Matériel associés
Zones
3 4
5
Savoirs associés S. 2.1, S 2.2, S 3.1
Supports Matériel associés
Zones
1 2 3 4
5
1
2
- Véhicule
- Documentation technique
- Marbre ou base au sol.
- Matériel de traction (équerres, vérins, chaînes, pinces…)
…
- Véhicule
- Documentation technique
- Station de géométrie
- Pont élévateur
- Outils pour remplacement de
pièces.
- Appareil de mesure.
…
Version du 03 juin 2008
MÉTHODOLOGIE
Les savoirs et compétences visés seront acquis au travers de mises en situation professionnelle (jeux de rôles, études de cas, travaux d'atelier en centre ou lors
des PFMP, …..).
L’utilisation, de l’expérience acquise en PFMP, de documents professionnels et d'équipements informatiques et de communication sera privilégiée.
Des Projets Pluridisciplinaires à Caractère Professionnels peuvent être supports des objectifs visés par ces savoirs.
Tableau de ventilation des savoirs associés de la gestion de relation de service entre Eco/gestion et le STI pour le BAC PRO.
Niveau de formation
S4-1 La communication – la commercialisation
ACTIVITÉS
S4.1.1
L’accueil du client en carrosserie.
S4.1.2
L’identification des besoins et attentes du client.
S4.1.3
Conseil au client, argumentation
d'un service, d'un produit.
S4.1.4
Réponse aux demandes et traitement des objections.
S4.1.5
L'obtention de l'accord du client.
S4.1.6
La gestion des données.
S4.1.7
La restitution du véhicule au client.
S4.1.8
La prise de congé du client.
S4.1.9
L’accueil du client en carrosserie.
Recommandations pédagogiques
BAC PRO
STI
Eco Gestion
Bio
Techno
Appliquer les règles liées à l’accueil d’un client, à la prise de contact dans un service de carrosserie.
D’identifier la nature du travail à réaliser et les besoins du client.
Conseiller et proposer au client le service adapté par rapport à son intervention.
Argumenter au client le choix du service proposé.
Renseigner tous les documents relatifs à l’ouverture d’un dossier client en respectant la procédure interne de l’entreprise.
Exploité et renseigné tous les documents relatifs à une intervention (OR, fiche travail, documents techniques etc,,,).
Remettre et commenter la facture au client. Valoriser les travaux réalisés en relation avec
l'OR initial.
Remettre le véhicule (tour du véhicule) et attirer l’attention du client sur l’état du véhicule et
les travaux futurs à envisager.
Appliquer les règles liées à l’accueil d’un client, à la prise de contact dans un service de carrosserie.
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
4
Version du 03 juin 2008
Tableau de ventilation des savoirs associés de la gestion de relation de service entre Eco/gestion et le STI pour le BAC PRO.
ACTIVITÉS
Niveau de formation
BAC PRO
Bio
STI Eco Gestion
S4-2 L’organisation de la réparation et le consumérisme
Les différentes étapes de la démarS4.2.1
che de réparation.
S4.2.2
S4.2.3
S4.2.4
S4.2.5
S4.2.6
S4.2.7
Les différents niveaux de chocs.
Les différents types de maintenance.
La réglementation les règles de
consumérisme.
Les outils de suivi des activités de
maintenance et de réparation.
Le coût global de réparation d’un
véhicule.
La disponibilité d’un véhicule.
L'environnement économique de la
réparation.
Les services de réparation-collision
S4.2.9
(l’offre de service, les attentes du
client).
L'expertise :
S4.2.1 La réglementation liée à expertise.
0
Les partenaires dans la réparation.
La procédure liée à l’expertise.
L'expertise à distance :
La réglementation liée à une experS4.2.1
tise à distance.
1
La procédure liée à une expertise à
distance.
S4.2.8
Recommandations pédagogiques
Techno
La chronologie des différentes opérations sont connues.
De définir l’importance d’un choc.
Identifier les différents types de maintenance.
De connaître les obligations du réparateur, et les règles liées à une intervention.
Exploiter les outils de suivi des activités maintenance et de réparation (carnets d'entretien, fichiers clients,..).
Réaliser un estimatif du coût de l’intervention.
A partir d'études de cas d’ analyser les plannings d'atelier.
Citer l’organisation des réseaux de distribution automobile et situer le poids économique de
la carrosserie dans l'après-vente automobile.
Identifier les règles de réparation-collision automobile ainsi que d’identifier les produits et
services proposés dans un S.A.V.
Identifier les droits et les devoirs du réparateur par rapport à l’expertise ainsi que décrire et
justifier le processus d’une expertise.
L’élève doit être capable : Appliquer le processus d’une expertise à distance et de constituer
un dossier d'expertise à distance.
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
5
Version du 03 juin 2008
Tableau de ventilation des savoirs associés de la gestion de relation de service entre Eco/gestion et le STI pour le CAP et BAC PRO.
ACTIVITÉS
Niveau de formation
BAC PRO
Bio
STI Eco Ges-
S4-3 La qualité
tion
Recommandations pédagogiques
Techno
D’appliquer les règles d’une démarche qualité.
S4.3.1
Les règles d'une démarche qualité.
S4.3.2
Les causes et les conséquences
d’une non qualité.
S4.3.3
Les partenaires intervenants dans
la démarche qualité.
S4.3.4
Les paramètres intervenant dans la
démarche qualité.
En relation avec une situation de réparation, citer les paramètres intervenant dans cette démarche.
S4.3.5
Les normes et les démarches de
certification.
En liaison avec les périodes de formation en milieu professionnel, identifier la démarche de
certification de cette entreprise.
S4.3.6
Les outils de suivi de la qualité.
Identifier une défaillance interne et/ou externe et en rechercher la ou les cause(s).
Identifier les intervenants internes et externes à l'entreprise qui participent à la démarche.
Utiliser les outils liés au suivi et appliquer le principe de l'autocontrôle.
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
6
Version du 03 juin 2008
Tableau de ventilation des savoirs associés de la gestion de relation de service entre Eco/gestion et le STI pour le CAP et BAC PRO.
ACTIVITÉS
Niveau de formation
BAC PRO
Bio
STI Eco Gestion
4-4 La santé et la sécurité au travail
S4.4.1
Les conséquences des accidents
du travail sociaux, économiques et
juridiques.
S4.4.2
Le processus d'apparition des risques.
S4.4.3
Les risques liés à l'activité au niveau du poste et de l'atelier.
S4.4.4
Les différents niveaux de prévention
des risques professionnels.
S4.4.5
Les actions de prévention des risques :
- au niveau du poste de travail,
- au niveau des modes opératoires,
- au niveau des matériels et
outillages.
S4.4.6
Les actions à conduire en cas
d’accident du travail.
Recommandations pédagogiques
Techno
Citer les conséquences des accidents du travail et des maladies professionnelles.
Énumérer les principes suivants :
- Phénomène dangereux,
- Situation dangereuse,
- Risques à la personne, risques aux biens,
- Les dommages à la personne, aux biens.
Détecter et évaluer les risques liés :
- A l’activité,
- Aux comportements,
- A l'environnement,
- Analyser un poste de travail(check-list,).
Décrire les niveaux de prévention :
- Sécurité intrinsèque,
- Sécurité collective,
- Sécurité individuelle,
Appliquer les actions de prévention liées à :
- La limitation des risques électriques, des risques hydrauliques, mécaniques.
- L’ambiance physique du travail (lumineuse, sonore, thermique).
- L'accessibilité et l’agencement au poste de travail.
- L'agencement et l’utilisation des outillages et des matériels.
- L’ergonomie, aux gestes et postures.
Énumérer et appliquer les actions à conduire en cas d’accident du travail :
- Prévenir.
- Alerter.
- Secourir.
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
7
Version du 03 juin 2008
Tableau de ventilation des savoirs associés de la gestion de relation de service entre Eco/gestion et le STI pour le BAC PRO.
S4-5 Le tri sélectif des déchets
ACTIVITÉS
Niveau de formation
BAC PRO
STI
S4.5.1
Les différents types de déchets en
réparation.
S4.5.2
Le classement des déchets et la
procédure de tri.
S4.5.3
Le recyclage et la valorisation des
déchets.
S4.5.4
Les obligations et les sanctions.
S4.5.5
Les outils de suivi de la démarche
de tri et recyclage des déchets.
Recommandations pédagogiques
Eco Gestion
Bio
Techno
Identifier et classer les déchets générés lors d’une réparation :
- En carrosserie (produits, pièces).
- En peinture (produits).
Appliquer les moyens et les conditions associés :
- Lors de la manipulation.
- Lors du stockage.
- Lors de l’évacuation des déchets.
Citer les différents intervenants en fonction des produits :
- Les entreprises de collecte et les processus.
- Les entreprises de recyclage et les processus.
Identifier les contraintes liées à la réglementation (directives, normes,…).
Utiliser les outils de suivi
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
8
Version du 03 juin 2008
S3-2 L’organisation de la
réparation
S3-1 La communication
Tableau de ventilation des savoirs associés de la gestion de relation de service entre Eco/gestion et le STI pour le CAP.
ACTIVITÉS
Niveau de formation
CAP
Bio
STI Eco Gestion
S3.1.1
L’orientation du client, la restitution
du véhicule à la hiérarchie
S3.1.2
La gestion des données.
Recommandations pédagogiques
Techno
Appliquer les règles de la communication et du registre du langage
Exploiter tous les documents relatifs à une intervention (OR, fiche travail, documents
techniques etc,,,).
Niveau de formation
Recommandations pédagogiques
ACTIVITÉS
CAP
STI
Eco
Gestion
Bio Techno
Les différents types de réparations
collisions.
Les différentes étapes de la déS3.2.2
marche de réparation.
La réglementation les règles de
S3.2.3
consumérisme.
Identifier les niveaux de choc en fonction des éléments endommagés.
S3.2.1
Positionner chronologiquement les étapes de la réparation.
Associer les intervenants à chaque étape avec leurs responsabilités.
De connaître les obligations du réparateur et les règles liées à une intervention.
Niveau de formation
Recommandations pédagogiques
S4-3 La qualité
ACTIVITÉS
CAP
STI
S3.3.1
La démarche qualité.
S3.3.2
Les causes et les conséquences de
la non qualité.
S4.3.6
Les outils de suivi de la qualité.
Eco Gestion
Bio
Techno
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
De connaître le rôle de chaque intervenant dans une démarche qualité.
Identifier les conséquences d’une défaillance interne et/ou externe, liée à la réparation
(Etude de cas).
Utiliser les outils liés au suivi et appliquer le principe de l'autocontrôle.
9
Version du 03 juin 2008
Tableau de ventilation des savoirs associés de la gestion de relation de service entre Eco/gestion et le STI pour le CAP.
S3-4 Prévention des risques professionnels et tri
des déchets
Niveau de formation
Recommandations pédagogiques
ACTIVITÉS
CAP
STI
S3.4.1
Les enjeux sociaux des accidents
du travail.
S3.4.2
Le processus d'apparition des risques.
Eco Gestion
Bio
Techno
Les risques liés à l'activité au niveau du poste et de l'atelier et alerter si besoin.
Les différents niveaux de prévention
S3.4.4
des risques professionnels.
S3.4.3
S3.4.5
Les actions de prévention des risques
S3.4.6
Tri sélectif des déchets et la récupération des fluides.
S2.4.7
Les actions à conduire en cas
d’accident au poste de travail
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
Connaître la définition des accidents du travail et des maladies professionnelles.
Identifier les situations à risque.
Mettre en place les moyens de protection.
Connaître les procédures de tri des déchets dans l’entreprise
Énumérer et appliquer les actions à conduire en cas d’accident du travail :
- Prévenir.
- Alerter.
- Secourir.
10
Version du 03 juin 2008
Tableau de ventilation des savoirs associés de la gestion de relation de service entre Eco/gestion et le STI pour le CAP.
S4-5 Le tri sélectif des déchets
ACTIVITÉS
S4.5.1
Les différents types de déchets en
réparation.
S4.5.2
Le classement des déchets et la
procédure de tri.
S4.5.3
Le recyclage et la valorisation des
déchets.
S4.5.4
Les obligations et les sanctions.
S4.5.5
Les outils de suivi de la démarche
de tri et recyclage des déchets.
Niveau de formation
CAP
BAC PRO
STI
Eco Gestion
Bio
Techno
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 2
STI
Eco Gestion
Bio
Techno
Recommandation pédagogiques
Identifier et classer les déchets générés lors d’une
réparation :
- En carrosserie (produits, pièces).
- En peinture (produits).
Appliquer les moyens et les conditions associés :
- Lors de la manipulation.
- Lors du stockage.
- Lors de l’évacuation des déchets.
Citer les différents intervenants en fonction des
produits :
- Les entreprises de collecte et les processus.
- Les entreprises de recyclage et les processus.
Identifier les contraintes liées à la réglementation
(directives, normes,…).
Utiliser les outils de suivi
11
Version du 11 janvier 2009
REPÈRES POUR LA FORMATION ET
L’ÉVALUATION
CAP Peinture des Carrosseries
Annexe 3a
Sujets 0 des épreuves :
EP1:Analyse d’une situation professionnelle
EP2:Réalisation d’interventions sur un véhicule :
1° situation : 8 points
2° situation : 12 points
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3a
1
CCF : Contrôle en Cours de Formation,
EP1 Peinture en carrosserie
SESSION 2009
C.A.P PEINTURE EN CARROSSERIE
Sujet Zéro
EP1
ANALYSE D’UNE
SITUATION PROFESSIONNELLE
Unité UP1
DOSSIER TRAVAIL
Il est demandé aux candidats :
•
•
•
•
•
•
•
De contrôler que votre dossier travail soit complet.
D'inscrire votre N° de Candidat
De ne pas dégrafer les feuilles.
De vous servir du dossier ressources pour répondre aux questions du dossier travail.
De contrôler que votre dossier ressource soit complet
De vérifier que toutes les feuilles soient remplies à la fin de l’épreuve
De rendre ces deux dossiers en fin d’épreuve
MODE DE VALIDATION :
Contrôle en cours de formation
(cocher la case correspondante)
Epreuve ponctuelle
N° de candidat :
Ce dossier comporte : 10 pages numérotées de 1 à 10
NOTE arrondie en point entier
ou ½ point
………….. /
20
1
Sujet 0
Session:
200
Académie de ………………..
Examen :
C.A.P Peinture en carrosserie
Épreuve :
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
Date :
Durée :
2h00
SUJET
Code :
Coefficient :
500 – 25 401S
4
Page 2 sur 37
MISE EN SITUATION :
On vous demande d’assurer la réparation (nombreuses rayures) et la mise en peinture du
pare-chocs arrière ainsi que le remplacement (élément neuf) et la mise en peinture du rétroviseur
extérieur du véhicule 206 CC accidenté ci-dessous. On vous demande de répondre au questionnaire afin de collecter les données nécessaires à la remise en état du véhicule suivant les normes
constructeur
Examen :
C.A.P Peinture en carrosserie
500 – 25 401S
Épreuve :
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
Page 3 sur 37
CCF : Contrôle en Cours de Formation,
EP1 Peinture en carrosserie
Question 1 : Analyse du fonctionnement de la malle.
A l’aide de l’actigramme donné dans le dossier ressource informatique, donnez :
•
La fonction globale des vérins de malle en phase de fermeture : ............................
•
La matière d’œuvre entrante (MOE) : ..........................................
•
La matière d’œuvre sortante (MOS) : ..........................................
Question 2 : Consulter la problématique
L’ouverture ou la fermeture de l’ensemble « malle, tablette arrière, lunette et pavillon est assurée
par plusieurs vérins.
• Donner la quantité totale de vérins qui agissent sur cet ensemble # : ...........
L’ouverture et la fermeture de la malle est également assurée par plusieurs vérins.
• Donner la quantité de vérins qui agissent sur la malle # : .............
Question 3 : A l’aide de la vidéo sur le fonctionnement du toit rétractable,préciser le mouvement
réalisé entre la malle et le coffre. Entourer la bonne réponse
Mouvement de rotation
Mouvement de translation
Question 4 : Identifier sur la représentation donnée ci-dessous LE BOUCLIER ARRIERE en le coloriant en vert.
13/03/20091
Examen :
C.A.P Peinture en carrosserie
500 – 25 401S
Épreuve :
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
Page 4 sur 37
4
CCF : Contrôle en Cours de Formation,
EP1 Peinture en carrosserie
Question 5 : Donner le nom des représentations graphiques (le type de vue) réalisée
ci avant (page 3/11):
# : Ce sont des représentations ou des vues ...........................................
Question 6 : Donner la quantité totale de vis assurant la liaison entre le bouclier arrière et la
caisse du véhicule :
# : ..............
Question 7 : Donner la quantité totale d’écrou assurant la liaison entre le bouclier arrière et la
caisse du véhicule :
# : ..............
Question 8 : Donner les caractéristiques de la liaison assurée entre le bouclier arrière et la
caisse du véhicule. Entourer en vert les quatre caractéristiques manquantes.
Liaison entre
démontable
Par adhérence
directe
élastique permanente
par obstacle
indirecte
complète
Le bouclier et la caisse
partielle
rigide
Question 9 : Sur les vues donnez ci-dessous, identifier sur la vis de fixation les surfaces fonctionnelles suivant le code couleur donné ci-dessous.
Identification des surfaces fonctionnelles
En vert la surface hélicoïdale
assurant la liaison avec la
caisse
En bleu clair la surface plane
assurant la liaison avec le bouclier
Question 10 : Vous devez procéder à la réparation du bouclier arrière sur la 206 CC, pour assurer
cette réparation, déterminer le matériau composant ce bouclier ?
Symbole :
Désignation chimique :
13/03/20091
Examen :
C.A.P Peinture en carrosserie
500 – 25 401S
Épreuve :
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
Page 5 sur 37
5
CCF : Contrôle en Cours de Formation,
EP1 Peinture en carrosserie
Question 11 : Indiquer la catégorie dans laquelle est classé le matériau composite composant le
bouclier Arrière de 206 CC ?
Thermoplastiques
Thermodurcissables
- Différencier les thermoplastiques des thermodurcissables en ce qui concerne les déformations à
chaud ?
__________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________
Question 12 : Le client du véhicule 206CC demande d’effectuer le remplacement et la mise en
peinture (élément neuf) du rétroviseur extérieur en polyamide (PA) à l’aide du dossier ressources,
déterminer l’opération de préparation préconisée et indiquer la raison ?
Opération préconisée : _____________________________________________________
________________________________________________________________________
Justification de l’opération :______________________________________________________
Question13: Pour la réparation du bouclier de 206CC et avant certaines phases, le fabriquant de
peinture conseille l’application d’un agent d’accrochage (primaire pour matières plastiques) rechercher et inscrire le temps d’attente à 20°C, avant la phase suivante?
____________________________________________________________________________
Question 14 : Dans le cas de la réparation du bouclier de 206CC (en PP-EPDM) et à l’aide de la
ressource : réparation des plastiques-sous-couches, peut-on utiliser un apprêt polyester à appliquer au pistolet (ici ref : 1006-23)
Cocher la case
Justifiez votre réponse
OUI
NON
13/03/20091
Examen :
C.A.P Peinture en carrosserie
500 – 25 401S
Épreuve :
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
Page 6 sur 37
6
CCF : Contrôle en Cours de Formation,
EP1 Peinture en carrosserie
Question 15 : Compléter, à l’aide du dossier ressource, les cases grisées du tableau suivant afin
d’assurer la préparation et la dilution du produit de recouvrement final (vernis ou laque brillant direct) du bouclier arrière de 206 CC.
NB : Laissez apparaître vos opérations.
PRODUIT (définition, quantité)
Additif ou durcisseur-diluant
-Proportion (dilution) préconisée
-Quantité après additif ou dilution
Laque de finition (réf : ligne 22) Assouplissant, additif softface (Réf Indiquer la proportion d’additif ?
ou vernis HS (Réf : 923...)
522-111)
_________________________
Pour une quantité de vernis pré- Calculer
la
vue de 100 ml.
d’assouplissant :
quantité Calculer la quantité obtenue après
additif :
____________________________ ___________________________
____________________________ ___________________________
____________________________ ___________________________
Mélange laque de finition et ad- Durcisseur pour laque de finition Indiquer proportion et dilution des
ditif, ou vernis et additif.
(929…) diluant (352…)
2 composants :
__________________________
___________________________
Pour une quantité de produit Calculer la quantité de chaque pro- Calculer la quantité totale obtenue
prévue (vernis+additifs) de 120 duit avant dilution :
après dilution complète :
ml.
___________________________. ____________________________
___________________________
____________________________
13/03/20091
Examen :
C.A.P Peinture en carrosserie
500 – 25 401S
Épreuve :
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
Page 7 sur 37
7
CCF : Contrôle en Cours de Formation,
EP1 Peinture en carrosserie
Question 16 – Rechercher les informations puis compléter la gamme (ou processus), dans les
cases grisées, pour la mise en peinture du bouclier arrière de 206CC ?
PHASES
Préparation
Agent
d’accrochage
Produits
ployés
em-
Proportion
de
dilution
(si besoin)
Pistolet
Pression
Nb
de
passes
Temps de séchage
ou
d’évaporation
Opérations
Remarques
- Nettoyer
- Poncer l’intérieur de la rayure au p80 plié
en v
- Dépolir la surface au tampon rouge en
combinaison avec le nettoyant 541-30 ou
au P 60 à sec puis nettoyant
Nettoyant pour
matières plastiques (541-30)
Primaire
pour
matières plastiques
Mastic
Agent
d’accrochage
Apprêt
Laque de finition
Primaire
pour
matières plastiques
Mélange apprêt
+ assouplissant
(additif softface)
Mélange laque
2K de finition
+additif ou mélange vernis +
additif softface
(assouplissant)
2 :1+10%
(50%
de
durcisseur +
10% de diluant)
HVLP
buse
de
1.3 mm
-16 h à 20°C
ou 45 min à
60°C.
2
à3.5
bars
-Lorsque les laques « brillant direct » ou
les vernis sont utilisés sur les matières
plastiques, il faut les assouplir par l’ajout
d’additif softface (522-111) dans la proportion 4 :1
2 passes
de 50 à 70
µ
13/03/20091
Examen :
C.A.P Peinture en carrosserie
500 – 25 401S
Épreuve :
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
Page 8 sur 37
8
CCF : Contrôle en Cours de Formation,
EP1 Peinture en carrosserie
Question 17 : Un des produits que vous allez utiliser pour la mise en peinture du bouclier de
206CC possède l’étiquette ci-dessous :
A partir du dossier ressources, compléter le tableau suivant :
Symboles des produits dangereux
Coloratum
4 rue Fontaine
03100 Montluçon
phrases de risque
F-
Xn-
INTOXITE
Très inflammable
Nocif par inhalation
Conseils
prudences
de
Partie de l’étiquette à renseigner
RISQUES:
R5:
R25:
R35:
Nom du produit
SECURITES
:
S16:
S25:
S37:
Désignations -Renseignements
______________________________________________________
_____________________________________________________
_____________________________________________________
____________________________________________________
Rechercher les informations ____________________________________________________
concernant les symboles R25,
____________________________________________________
R35
Rechercher les informations ____________________________________________________
concernant les symboles S 25, S
____________________________________________________
37
13/03/20091
Examen :
C.A.P Peinture en carrosserie
500 – 25 401S
Épreuve :
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
Page 9 sur 37
9
CCF : Contrôle en Cours de Formation,
EP1 Peinture en carrosserie
Question 18 : Lors du pistolage, la pression de la cabine est modifiée. Compléter le tableau suivant en fonction des variations :
Pression de la cabine
Justifiez votre choix
Dépression
Pression atmosphérique
Surpression
Question 19 : Lors de votre réglage de pistolet vous obtenez cette forme :
- Rechercher dans le dossier ressources les causes possibles du
mauvais réglage et les remèdes préconisés :
Causes :
- _______________________________________
- _______________________________________
- _______________________________________
- _______________________________________
Remèdes :
- ______________________________________
- ______________________________________
13/03/20091
Examen :
C.A.P Peinture en carrosserie
500 – 25 401S
Épreuve :
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
Page 10 sur 37
10
GRILLE D’ÉVALUATION (à compléter par les examinateurs et à transmettre au jury.)
Savoirs
évalués
savoir-faire évalué (être
capable de)
Question
S1.1
Question 1
Page 3/ 10
S1.1
Question 2
Page 3/ 10
S1.1
S1.2
S1.2
Question 3
Page 3/ 10
Question4Page
3/ 10
Question 5
Page 4/ 10
Indicateurs
La fonction globale en phase de fermeture
des vérins est juste. La MOE et la MOS sont
justes.
+2 erreurs
1à2
erreurs
La quantité totale de vérins actionnant le toit
1 erreur
Modéliser un système (en- ouvrant est juste
vironnement)
La quantité de vérins actionnant la malle est
1 erreur
juste.
Analyser un sous-système
Le mouvement est correctement identifié
1 erreur
Sans
erreur
Sans
erreur
Sans
erreur
Modéliser un système
Repérer des pièces constiLe bouclier arrière est correctement identifié
tutives d’un sous-ensemble
Note
Critères
d'évaluation
proposée
Sans
erreur
/3
/2
/2
Sans
erreur
1 erreur
/3
Lire de représentations Le nom des représentations graphiques est
1 erreur
normalisées
juste
Sans
erreur
/2
S1.2
Question 6
Page 4/ 10
Repérer des pièces constiLa quantité totale de vis est juste
tutives d’un sous-ensemble
1 erreur
Sans
erreur
/2
S1.2
Question 7
Page 4/ 10
Repérer des pièces constiLa quantité totale d’écrous est juste
tutives d’un sous-ensemble
1 erreur
Sans
erreur
/2
S1.1
Question 8
Page 4/ 10
Caractériser une liaison
+2 erreurs
1à2
erreurs
Sans
erreur
/3
S1.1
Question 9
Page 4/ 10
1à2
erreurs
Sans
erreur
/3
S3-1
S3-1
S3-1
S3-3
S3-3
S3-3
Les caractéristiques de la liaison entourées
sont justes.
L’identification par coloriage des surfaces
Identifier les surfaces fonc+2 erfonctionnelles est correctement réalisée sur
tionnelles
reurs
toutes les vues.
Le symbole et la désignation chimique sont
Déterminer le matériau
1 erreur
définis
Question10
Page 4/ 10
QuesDéterminer et différencier
tion11 Page les 2 catégories de compo- La catégorie est déterminée
La réponse pour différencier est pertinente
5/ 10
sites
Rechercher et définir la
procédure particulière pour
le matériau ( PA)
Question13 Rechercher une donnée
Page 5/ 10 technique pour la préparation des fonds
Question14 Rechercher et justifier
Page 5/10 l’information
Question12
Page 5/ 10
Les données recueillies sont conformes
1 erreur
/2
Sans
erreur
1 erreur
Sans
erreur
incomplet
Sans
erreur
1 erreur
Sans
erreur
Le temps d’attente pour la phase suivante est
1 erreur
défini
L’information est correcte et la justification
1 erreur
pertinente
QuesRechercher les proportions
tion15 Page et déterminer les quantités Le dosage est défini
Les quantités calculées sont conformes
6/ 10
de produit
Sans
erreur
incomplet
Sans
erreur
Erreur
de cal-
1 erreur
1 erreur
Sans
erreur
+ d’1
erreur
1 erreur
Sans
erreur
Opérations, remarques
incorrect
incomplet
Sans
erreur
S3-4
Rechercher les
informations nécessaires
pour déterminer le
processus de mise en
peinture
S3-4
Question17
Pages 8/10
Compléter le tableau sur
les symboles de sécurité Les informations recueillies sont correctes
d’une étiquette de produit
S3-5
Question18
Page9/ 10
S3-5
Question19
Page 9/10
Définir une des règles pour
La règle est définie
le paramétrage de la caet l’explication cohérente
bine
Définir causes et remèdes
d’une anomalie sur le ré- Les causes et remèdes sont définis
glage du pistolet
/ 80
Sans
erreur
1 erreur
1 erreur
Sans
erreur
imprécis
incorrect
incorrect
imprécis
Note non arrondie
Examen :
C.A.P Peinture en carrosserie
500 – 25 401S
Épreuve :
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
Page 11 sur 37
/8
/6
/3
Produits, proportions, buse, pression, Nb de
passes
Question16Page
7/ 10
Total des points
Sans
erreur
Sans
erreur
Sans
erreur
/20
/5
/8
/10
/5
/6
/5
Académie de ………………………
C.A.P PEINTURE EN CARROSSERIE
EP1 ANALYSE D’UNE
SITUATION PROFESSIONNELLE
SUJET ZÉRO
Unité UP1
DOSSIER RESSOURCES
A rendre en fin d’épreuve avec le dossier travail.
Ne pas écrire sur ce dossier
MODE DE VALIDATION :
(cocher la case correspondante)
Ce dossier comporte :
Contrôle en cours de formation
Epreuve ponctuelle
pages numérotées de 12/34 à 23/34
Examen :
C.A.P Peinture en carrosserie
500 – 25 401S
Épreuve :
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
Page 12 sur 37
Version du 11 janvier 2009
SOMMAIRE
Page 14 sur 35 : Processus de mise en peinture de pièces automobiles en matière plastique.
Page 15 sur 35 : Signification des pictogrammes.
Page 16 sur 35 : Signification des pictogrammes (suite) + classification des
matières plastiques.
Page 17 sur 35 : Nature des matériaux composites sur 206 CC + fiche technique
de l’additif soft face (assouplissant) 522-111.
Page 18 sur 35 : Conseils pratiques pour le réglage des pistolets.
Page 19 sur 35 : Les symboles européens des produits dangereux.
Page 20 sur 35 : Les phrases de risques : Les conseils de prudence +
utilisation des sous-couches pour la réparation des
matières plastiques.
Page 21 sur 35 : Actigramme de la malle.
Extrait de la revue technique.
Page 22 sur 35 : Les éléments de fixation du bouclier.
Définitions des liaisons mécaniques.
Page 23 sur 35 : Intervention sur le système rétractable.
1
Examen :
Épreuve :
C.A.P Peinture en carrosserie
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
500 – 25 401S
Page 13 sur 37
Version du 11 janvier 2009
1
Examen :
Épreuve :
C.A.P Peinture en carrosserie
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
500 – 25 401S
Page 14 sur 37
Version du 11 janvier 2009
1
Examen :
Épreuve :
C.A.P Peinture en carrosserie
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
500 – 25 401S
Page 15 sur 37
Version du 11 janvier 2009
1.1. Classification des matières plastiques
Les thermoplastiques :
Désignation chimique
Symbole
Acrylonitrile, butadiène, styrène
Ethylène, propylène, diène, méthylène
Poly carbonate
Polyamide
Polypropylène
Polypropylène modifié
Polychlorure de vinyle
Polystyrénique / Polyester
A.B.S.
EPDM
PC
PA
PP
PP-EPDM
PVC
SB/PPO
Les thermodurcissables :
Désignation chimique
Symbole
Résine polyester insaturée
Résine époxy
Résine polyuréthane
UP
EP
PUR
Toutes les matières plastiques entrent dans l'une ou l'autre de ces catégories.
1
Examen :
Épreuve :
C.A.P Peinture en carrosserie
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
500 – 25 401S
Page 16 sur 37
Version du 11 janvier 2009
1.2. Nature des matériaux composites sur 206 CC
Eléments en polybutylène théréphtalate ( PBT)
-poignées de portes extérieures
-boutons de coffre
-gicleurs de lave glace AV AR
Eléments en Polypropylène modifié ( PP-EPDM)
Eléments en caoutchouc
-protecteurs de caisse
-enjoliveur de pare-brise
-pare-boue
-pare-chocs avant -pare-chocs arrière
-enjoliveur de lunette
Eléments en Acrylique Butadienne Styrène (ABS)
Eléments en polyamide (PA)
-emblème de marque
-rétroviseur extérieur
-monogramme -grille de calandre -grille d’auvent
-cadre de toit ouvrant
Eléments en polyoxyphénylène (P.P.E.+PA)
:-trappe de réservoir à carburant
1
Examen :
Épreuve :
C.A.P Peinture en carrosserie
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
500 – 25 401S
Page 17 sur 37
Version du 11 janvier 2009
1
Examen :
Épreuve :
C.A.P Peinture en carrosserie
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
500 – 25 401S
Page 18 sur 37
Version du 11 janvier 2009
Les symboles européens des produits dangereux
F – Facilement inflammable
T – Toxique
Signale un produit qui contient une
substance dangereuse pour le corps
par contact avec la peau, par ingestion
ou par inhalation.
(flamme, étincelles...)
O – Comburant
Xn – Nocif
Signale un produit inflammable en
présence d’une source d’énergie
Comburant :
Signale un produit dangereux pour la
santé si on l’avale, si on le respire ou
s’il pénètre dans la peau
-Substance, capable, grâce à
l’oxygène quelle contient, de faire
brûler un autre produit.
Ce produit peut causer une intoxication
(empoisonnement)
-Signale un produit qui facilite ou
qui accélère un incendie.
Xi Irritant
E – Explosif
Signale un produit explosif sous
l’effet de la chaleur, d’un choc ou
d’un frottement.
N
–Dangereux
pour
l’environnement
Signale un produit dangereux pour
l’environnement s’il est rejeté dans
l’air ou dans le sol
Produit biologique
dangereux
Signale un produit toxique si on
l’avale,si on le respire ou s’il pénètre dans la peau
Signale un produit irritant s’il pénètre
dans la peau, si on l’avale, si on le respire.
Il cause une inflammation (douleur,
rougeur, sensation de chaleur) sur la
peau, dans la gorge
C –Corrosif
Signale un produit corrosif (qui ronge),
Pouvant détruire ou brûler les tissus vivants par ingestion ou simple contact
F+ Extrêmement
inflammable
Signale un produit inflammable en présence d’une source d’énergie
Quelle que soit la température de
L’environnement
1
Examen :
Épreuve :
C.A.P Peinture en carrosserie
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
500 – 25 401S
Page 19 sur 37
Version du 11 janvier 2009
Les phrases de risque
Quelques conseils de prudence
R5
–Danger d’explosion sous l’action de la chaleur
R10 –Inflammable
R19 –Peut former des peroxydes explosifs
R23 –Toxique par inhalation
R25 –Toxique en cas d’ingestion
R31 -Au contact d’un acide, dégage un gaz toxique
R35 –Provoque de graves brûlures
R45 –Peut causer le cancer
R46 –Peut provoquer des altérations génétiques
héréditaires
S1
-Conserver sous clé
S2
–Conserver hors de la portée des enfants
S7
–Conserver le récipient bien fermé
S16 –Conserver à l’écart de toute source
d’ignition. Ne pas fumer
S21 –Ne pas fumer pendant l’utilisation
S25 –Eviter le contact avec les yeux
S37 –Porter des gants appropriés
S46 –En cas d’ingestion, consulter immédiatement
un médecin et lui montrer l’emballage et l’étiquette
1
Examen :
Épreuve :
C.A.P Peinture en carrosserie
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
500 – 25 401S
Page 20 sur 37
Examen :
C.A.P Peinture en carrosserie
500 – 25 401S
Épreuve :
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
Page 21 sur 37
1
Examen :
Épreuve :
C.A.P Peinture en carrosserie
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
500 – 25 401S
Page 22 sur 37
1
Examen :
Épreuve :
C.A.P Peinture en carrosserie
EP1 Analyse d’une situation professionnelle
500 – 25 401S
Page 23 sur 37
SUJET
Académie de
CAP PEINTURE EN CARROSSERIE
SUJET ZÉRO
Épreuve EP 2
Unité: UP2
Réalisation d'interventions sur un véhicule
1ère situation
2ème situation
Réalisation d’opérations de préparation et de mise en peinture
Réalisation d’un raccord sur un véhicule
C1.1, C1.2, C1.4, C 2.1, C 3.2, C 3.3, C3.4, C3.5, C4.1
N° de Candidat
SUJET
MODE DE VALIDATION :
Epreuve ponctuelle
- L'ensemble du dossier sera à disposition du jury si besoin.
Examen
- C.A.P. Peinture en Carrosserie
Épreuve : EP 2 Réalisation d’interventions sur un véhicule
1
500 – 25401S
Page 24 sur 37
SUJET
MISE EN SITUATION
1 - Description des situations d’évaluation :
•
1ère situation : (durée prévue 4 heures) -Sur un élément démonté en matériaux composites, vous devez assurer les opérations de réparation, préparation, mise en peinture et remplir la fiche d’analyse, page 5/6.
•
2ème situation : (durée prévue 3 à 4 heures) - Sur un véhicule dont un élément est apprêté, Vous devez assurer les opérations de peinture jusqu’à la livraison au client et
compléter la fiche de suivi de réparation page 6/6.
2- Matériel et documentation fournis au candidat :
Documentation ressource
- Fiches techniques
des produits de peinture utilisés
(teinte à revernir, apprêt, vernis)
- Fiches d’informations techniques pour la méthode de raccord avec les produits de peinture utilisés (teintes unies revernies, teintes métallisées revernies etc.)
- Nuancier (s) couleurs
-Fiches d’information techniques pour la réparation et mise
en peintures des matières plastiques
Outillage & matériel
Documents réponses
-1 cabine de peinture
-1 cabine pour apprêter ou une zone
d’aspiration des apprêts
-1 armoire ou 1 mélangeur avec les teintes de bases
-1 moyen de recherche et pesage + récipients de préparation des produits
-3 réglettes correspondantes aux produits
Fiches d’analyse.
employés
-Papier de marouflage
-Chiffons d’essuyage
-Produits de nettoyage (pour la phase
préparation du véhicule à la livraison)
- 1 aspirateur de poussières
- Témoin de ponçage
- Produits pour la réparation des matières
plastiques
Observations
☼
Obligation, pour la phase peinture sur le véhicule, de pratiquer la méthode de raccord de la
base sur l’élément voisin et de revernir les deux éléments (Ne pas prendre en compte les défauts
éventuels sur l’élément à raccorder).
☼
Chaque opération terminée doit être présentée à un examinateur pour l’évaluation, avant
d’effectuer l’opération suivante.
☼
Le respect des règles de prévention, d’hygiène, de sécurité et d’ergonomie sera pris en
compte pour l’évaluation de toutes les compétences
Examen
- C.A.P. Peinture en Carrosserie
Épreuve : EP 2 Réalisation d’interventions sur un véhicule
1
500 – 25401S
Page 25 sur 37
1ère Situation
- Réaliser la réparation,la préparation et la mise en peinture sur l’élément en matériau
composite démonté
Vous devez : (après tirage au sort)
- Compléter la fiche 5/6
Sur l’élément en matériau composite démonté
- Réparer, préparer, mettre en peinture, en respectant les règles de prévention d’hygiène, de sécurité et ‘ergonomie
Compétences évaluées :
C1.2, C3.2, C3.3, C3.4, C4.1
Compétences
évaluées
- C 32 Réparer les
éléments en matériaux composites
Le candidat
devra être capable de
* C321 Réparer par collage, assemblage l’
élément en matériau composite
détérioré
* C331 Préparer les fonds
- C 33 Préparer la
mise en peinture
*C332 Mastiquer, poncer les éléments réparés
* C333 Réaliser les traitements de surface
Indicateurs généraux de l’évaluation
- Le choix des produits est adapté
- La procédure d’application et de séchage
est adaptée
- L’élément est réparé en conformité
- Le ponçage est adapté à la préparation
- Le ponçage est conforme pour la mise en
apprêt
- Le traitement est conforme pour recevoir
les sous-couches
*C334 Appliquer les produits de sous- - La procédure d’application est respectée
couche
- C 34 Réaliser la
mise en peinture
*C344 Réaliser le recouvrement
* C122 Rendre compte oralement du travail
réalisé
(préparation du compte rendu sur fiche 5/5)
* C412 Evaluer les risques professionnels
- C 41 Evaluer la quaet mettre en œuvre les protections et prolité
cédures adaptées
- C12 Informer
l’entreprise
Examen :
Épreuve :
1
- L’aspect de la surface obtenue est
conforme à l’aspect d’origine
- Le compte rendu est cohérent et les termes utilisés sont adaptés
- Les moyens et les protections adaptés
sont en permanence mis en oeuvre
C.A.P. Peinture en Carrosserie
EP 2 Réalisation d’interventions sur un véhicule (Epreuve ponctuelle)
500 – 25401S
Page 26 sur 37
2ème Situation
-
Réaliser toutes les opérations nécessaires à la remise en état de l’élément ( aile avant
ou aile arrière tirée au sort ) sur un véhicule, jusqu’à sa livraison au client
Vous devez : (après tirage au sort)
- Compléter la fiche 6/6
Sur le véhicule:
-Préparer, afin d’appliquer la base en raccord sur l’élément voisin et revernir les
deux éléments (méthode de raccord) en respectant les règles de prévention
d’hygiène, de sécurité et d’ergonomie
Zone à réparer
Les 2 éléments à revernir, après raccord de la
base sur la porte arrière
Compétences évaluées :
C3.3, C3.4, C 3.5,C 1.4,C 4.1
Compétences
évaluées
- C 33 Préparer la
mise en peinture
Le candidat
devra être capable de
* C335 Poncer les surfaces à peindre
* C336 Protéger les éléments non traités
*C341 Rechercher la nuance de teinte
- C 34 Réaliser la
mise en peinture
*C342 Préparer la peinture et les produits
* C345 Effectuer les raccords
- C 35 Préparer le
véhicule à la livraison
- C 14 Restituer le
véhicule
- C 41 Evaluer la
qualité de
l’intervention
Examen :
Épreuve :
1
* C352 Eliminer les défauts apparents
Indicateurs généraux de l’évaluation
- L’état de surface obtenue permet
l’application du revêtement final
- La protection est réalisée avec soins et
qualité
- La nuance correspond à la teinte du véhicule
- Le dosage est correctement réalisé et la
quantité réalisée est justifiée
- La technique du raccord est maîtrisée et
l’aspect de la surface obtenue est
conforme à l’aspect d’origine
- Les défauts constatés sont éliminés par
ponçage, lustrage, retouche..
* C142 Commenter les travaux réalisés
- Les travaux réalisés sont clairement expli(préparation du compte rendu sur fiche
qués avec un vocabulaire adapté
5/6)
- La qualité de l’intervention est vérifiée et la
* C411 Contrôler la qualité de son interprocédure qualité est respectée
vention
C.A.P. Peinture en Carrosserie
EP 2 Réalisation d’interventions sur un véhicule (Epreuve ponctuelle)
500 – 25401S
Page 27 sur 37
Analyse du travail N° candidat :
1. Préparer votre compte rendu oral afin de commenter les travaux réalisés et communiquer au jury les opérations nécessaires à la Réparation des matériaux composites.
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
2. Préparer votre compte rendu oral afin de commenter les travaux réalisés
et communiquer au jury les opérations nécessaires, pour la phase peinture en employant la méthode de raccord sur le véhicule.
* Cochez d’une croix le système de peinture pour le véhicule tiré au sort
Système uni reverni
❏
système métallisé reverni
❏
1
2
3
4
5
6
7
8
9
Examen :
Épreuve :
1
C.A.P. Peinture en Carrosserie
EP 2 Réalisation d’interventions sur un véhicule (Epreuve ponctuelle)
500 – 25401S
Page 28 sur 37
FICHE DE RÉPARATION liée au processus de travail
Complétez la fiche ci-jointe liée à cette intervention.
Entreprise
Client
Établissement DUPONT
Rue du Moulin 03100 Montluçon
Nom : ___________________Prénom_________________
Adresse________________________________________
Véhicule
Marque
Type
N° Série
Kms compteur
Carburant
1ère mise en circulation
N° immatriculation
Observations sur la carrosserie
Complétez ce tableau sur la réalisation de la couleur.
Identification de la teinte du véhicule :
N° d'identification sur le nuancier :
OU
PEINTURE BRILLANT DIRECT
Produits
Peinture
Durcisseur
Diluant
Référence
Dilution
Quantité
PEINTURE BI-COUCHE REVERNIE
OU
Produits
Référence
Dilution
Quantité
Base
Diluant
Vernis
Durcisseur
Diluant
Contrôles avant livraison
‰
‰
‰
Nettoyage extérieur
Nettoyage intérieur
Nettoyage des glaces
‰
‰
‰
Éclairage du véhicule
Pression des pneumatiques
Retouche de peinture
Anomalies signalées.
Examen :
Épreuve :
1
C.A.P. Peinture en Carrosserie
EP 2 Réalisation d’interventions sur un véhicule (Epreuve ponctuelle)
500 – 25401S
Page 29 sur 37
SUJET
N= candidat ________________
GRILLE D’ÉVALUATION
Document(s) à compléter par les examinateurs et à transmettre au jury.
1ère Situation : Réalisation d’opérations de préparation et de mise en peinture
Barème indicatif
Niveau
Compétences
évaluées
savoir-faire évalués
(être capable de)
* C321
Réparer par col-
-
indicateurs d'évaluation
Notes
+ propo
sées
-Le choix des produits est adapté et la
procédure d’application, de séchage
- C 32 Réparer les
lage, assemblage l’élément
éléments en matéest adaptée
en matériau composite
riaux composites
-L’élément est réparé en conformité
* C331 préparer les fonds
- C 33 Préparer la
mise en peinture
- C 34 Réaliser la
mise en peinture
30
-Le ponçage est adapté et la préparation du
support permet la phase suivante
2
* C332 Mastiquer, poncer - Le ponçage est conforme pour la mise en
les éléments réparés
apprêt
14
* C333 Réaliser les traite- - Le traitement est conforme pour recevoir
ments de surface
les sous-couches
2
*C334 Préparer, appliquer
les produits de sous- - La procédure d’application est respectée
couche
2
* C344 Réaliser le recou- -L’aspect de la surface
vrement
conforme à l’aspect d’origine
30
* C 121 rendre compte ora-
C12
Informer
lement à un membre du jul’entreprise
ry
obtenue
est
- Le compte rendu est cohérent et les
termes utilisés sont adaptés
2
* C 412 Evaluer les risques - Les moyens et les protections adap-
- C 41 Evaluer la professionnels et mettre en
qualité
œuvre les protections et
procédures adaptées
Nombre de points
sur 88
tées sont en permanence ( pour toutes
les compétences) mis en oeuvre
Non arrondie
6
sur 8
NB : LES REGLES DE PREVENTION,D’HYGIENE,DE SECURITE ET D’ERGONOMIE SERONT PRISES EN COMPTE ET EVALUEES POUR TOUTES LES COMPETENCES
Examen
- C.A.P. Peinture en Carrosserie
Épreuve : EP 2 Réalisation d’interventions sur un véhicule
1
500 – 25401S
Page 30 sur 37
SUJET
ACADÉMIE de
CAP PEINTURE EN CARROSSERIE
SUJET 00
Épreuve EP 2 - Unité: UP2
Réalisation d'interventions sur un véhicule
2ème situation : Réalisation d’un raccord sur un véhicule
EN CENTRE DE FORMATION
C12, C14, C 33, C34, C 35, C 41
N° du candidat :
Établissement :
MODE DE VALIDATION :
Contrôle en cours de formation
Ce dossier devra être conservé par l'établissement jusqu'à la session suivante, il pourra être communiqué au jury
ou à l'autorité rectorale à leur demande. Il servira de support lors de la commission de suivi et d'harmonisation du
C.C.F.
Les fiches "analyse du travail effectué et d'évaluation" seront toutes transmises au jury académique.
Examen
- C.A.P. Peinture en Carrosserie
Épreuve : EP 2 Réalisation d’interventions sur un véhicule
1
500 – 25401S
Page 31 sur 37
MISE EN SITUATION
1 - Description de la situation d’évaluation :
‰
Effectuer la mise en peinture de plusieurs éléments sur le véhicule confié. Seulement 2
éléments adjacents seront pris en compte dans cette évaluation.
Éléments pris en compte
2- Matériel et documentation fournis au candidat :
Documentation ressource
Outillage & matériel
Documents réponses
Papier abrasifs à sec ou à l'eau.
Mastic polyester, mastic de finition.
Ponceuse aspirante.
Carte grise du véhicule Apprêt, peinture, durcisseurs, diluants.
Fiches technique des
Nécessaire de masticage et de ponçage.
produits utilisés.
Fiche de travail,
Tableau
Produits de nettoyage
Armoire agitatrice pour préparation des teintes.
Balance informatisée
Examen :
Épreuve :
1
C.A.P. Peinture en Carrosserie
EP 2 Réalisation d’interventions sur un véhicule
500 – 25401S
Page 32 sur 37
3 - Travail demandé :
- Réaliser la mise en peinture (revernie ou brillant direct) des éléments indiqués par la méthode de raccord sur l'élément ou l'élément voisin.
Vous devez :
- Compléter les documents prévus - Réaliser l'intervention - Préparer le véhicule à la livraison
Compétences évaluées :
C12,C14 C33, C34, C 35, C41
Compétences
évaluées
- C 12 Informer
l’entreprise
- C 3.3 Préparer la
mise en peinture
Le candidat
devra être capable de
Indicateurs généraux de l’évaluation
* Compléter la fiche de travail
-La fiche de travail est convenablement complétée
* Poncer les surfaces à peindre
-L’état de surface obtenue permet
l’application du revêtement final
* Protéger les éléments non traités
-La protection est réalisée avec soins et
qualité
-La nuance correspond à la teinte du véhicule
* Rechercher la nuance de teinte
- C 34 Réaliser la
mise en peinture
* Préparer la peinture et les produits
* Effectuer les raccords
- C 35 Préparer le * Eliminer les défauts apparents
véhicule à la livraison
- C 41 Evaluer la qualité de sont intervention
* Contrôler la qualité de son
intervention
- C 14 Restituer le vé- * Commenter les travaux réalisés
hicule
-Le dosage est correctement réalisé et la
quantité réalisée est justifiée
-La technique du raccord est maîtrisée et
l’aspect de la surface obtenue est
conforme à l’aspect d’origine
-Les défauts constatés sont éliminés par
ponçage,lustrage,retouche…
- La qualité de l’intervention est vérifiée et la
procédure qualité est respectée
- Les travaux réalisés sont clairement expliqués avec un vocabulaire technique adapté
NB : LES REGLES DE PREVENTION,D’HYGIENE,DE SECURITE ET D’ERGONOMIE SERONT PRISES EN
COMPTE ET EVALUEES POUR TOUTES LES COMPETENCES
Examen :
Épreuve :
1
C.A.P. Peinture en Carrosserie
EP 2 Réalisation d’interventions sur un véhicule
500 – 25401S
Page 33 sur 37
Académie de
Date … …………….
Établissement : …………………………………………………………………..
N° candidat : ..........................................................................................
FICHE D’ANALYSE DU TRAVAIL EFFECTUE
Document(s) à compléter par les examinateurs et à transmettre au jury.
Travail effectivement réalisé :
......................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................................................
.............................................................................................
..........................................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................
Commentaires
......................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................................................
..............................................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................................................
.............................................................
Examinateurs
Nom, prénom
Examen :
Épreuve :
1
Qualité
C.A.P. Peinture en Carrosserie
EP 2 Réalisation d’interventions sur un véhicule
Signatures
500 – 25401S
Page 34 sur 37
Académie de
Date : …………………
Établissement : …………………………………………….
N° candidat : .... ........................................................................................
GRILLE D’ÉVALUATION
Document(s) à compléter par les examinateurs et à transmettre au jury.
Barème indicatif
Évaluation
Compétences
évaluées
C 1.2
Informer l'entreprise
C 3.3 Préparer la
mise en peinture
Niveau
savoir-faire évalués
(être capable de)
-
indicateurs d'évaluation
Notes
+ propo
sées
* C 121 Compléter la fi- -La fiche de travail est convenablement
che de travail(fiche 6/6)
complétée
* C335 poncer les surfaces -L’aspect de surface obtenue
à peindre
l’application du revêtement final
2
permet
14
* C336 Protéger les élé- - La protection est réalisée avec soins et
ments non traités
qualité
10
*C341
Rechercher
nuance de teinte
la -La nuance correspond à la teinte du véhicule
4
C 3.4 Réaliser la * C342 Préparer la pein- -Le dosage est correctement réalisé et la
mise en peinture ture et les produits
quantité réalisée est justifiée
2
* C345 Effectuer des raccords
-La technique du raccord est maîtrisée et
l’aspect de surface obtenue est conforme
à l’ aspect d’origine
30
C 3.5Préparer le
véhicule à la
livraison
* C 352 Eliminer les dé- - Les défauts constatés sont éliminés
fauts apparents
par ponçage ,lustrage,retouche …
6
C 41 Évaluer la
qualité de son
intervention
* C 411 Contrôler la
qualité de son interven- - La qualité de l’intervention est vérifiée
tion
et la procédure qualité est respectée
2
- Les travaux réalises sont clairement
C 1.4 Restituer * C 142 Commenter les
expliqués avec un vocabulaire technitravaux réalisés
le véhicule
que adapté
Nombre de points
sur 72
Nombre de points
2
sur 12
NB : LES REGLES DE PREVENTION,D’HYGIENE,DE SECURITE ET D’ERGONOMIE SERONT PRISES EN COMPTE ET EVALUEES POUR TOUTES LES COMPETENCES
Académie de : …………………………
Date : ………………….
Établissement :………………………………………
N° Candidat : .....................................................................................................
Examen :
Épreuve :
1
C.A.P. Peinture en Carrosserie
EP 2 Réalisation d’interventions sur un véhicule
500 – 25401S
Page 35 sur 37
FICHE DE RÉPARATION liée au processus de travail
Complétez la fiche ci-jointe liée à cette intervention.
Entreprise
Client
Établissement DUPONT
Rue du Moulin 03100 Montluçon
Nom : ___________________Prénom_________________
Adresse________________________________________
Véhicule
Marque
Type
N° Série
Kms compteur
Carburant
1ère mise en circulation
N° immatriculation
Observations sur la carrosserie
Complétez ce tableau sur la réalisation de la couleur.
Identification de la teinte du véhicule :
N° d'identification sur le nuancier :
OU
PEINTURE BRILLANT DIRECT
Produits
Peinture
Durcisseur
Diluant
Référence
Dilution
Quantité
PEINTURE BI-COUCHE REVERNIE
OU
Produits
Référence
Dilution
Quantité
Base
Diluant
Vernis
Durcisseur
Diluant
Contrôles avant livraison
‰
‰
‰
Nettoyage extérieur
Nettoyage intérieur
Nettoyage des glaces
‰
‰
‰
Éclairage du véhicule
Pression des pneumatiques
Retouche de peinture
Anomalies signalées.
Examen :
Épreuve :
1
C.A.P. Peinture en Carrosserie
EP 2 Réalisation d’interventions sur un véhicule
500 – 25401S
Page 36 sur 37
N= candidat ________________
GRILLE D’ÉVALUATION
Document(s) à compléter par les examinateurs et à transmettre au jury.
1ère Situation : Réalisation d’opérations de préparation et de mise en peinture
Barème indicatif
Niveau
Compétences
évaluées
savoir-faire évalués
(être capable de)
* C321
Réparer par col-
-
indicateurs d'évaluation
Notes
+ propo
sées
-Le choix des produits est adapté et la
procédure d’application, de séchage
- C 32 Réparer les
lage, assemblage l’élément
éléments en matéest adaptée
en matériau composite
riaux composites
-L’élément est réparé en conformité
* C331 préparer les fonds
- C 33 Préparer la
mise en peinture
- C 34 Réaliser la
mise en peinture
30
-Le ponçage est adapté et la préparation du
support permet la phase suivante
2
* C332 Mastiquer, poncer - Le ponçage est conforme pour la mise en
les éléments réparés
apprêt
14
* C333 Réaliser les traite- - Le traitement est conforme pour recevoir
ments de surface
les sous-couches
2
*C334 Préparer, appliquer
les produits de sous- - La procédure d’application est respectée
couche
2
* C344 Réaliser le recou- -L’aspect de la surface
vrement
conforme à l’aspect d’origine
30
* C 121 rendre compte ora-
C12
Informer
lement à un membre du jul’entreprise
ry
obtenue
est
- Le compte rendu est cohérent et les
termes utilisés sont adaptés
2
* C 412 Evaluer les risques - Les moyens et les protections adap-
- C 41 Evaluer la professionnels et mettre en
qualité
œuvre les protections et
procédures adaptées
Nombre de points
sur 88
tées sont en permanence ( pour toutes
les compétences) mis en oeuvre
Non arrondie
6
sur 8
NB : LES REGLES DE PREVENTION, D’HYGIENE, DE SECURITE ET D’ERGONOMIE SERONT PRISES EN COMPTE ET EVALUEES POUR TOUTES LES COMPETENCES
Examen :
Épreuve :
1
C.A.P. Peinture en Carrosserie
EP 2 Réalisation d’interventions sur un véhicule
500 – 25401S
Page 37 sur 37
Version du 11 janvier 2009
REPÈRES POUR LA FORMATION ET
L’ÉVALUATION
CAP Réparation des Carrosseries
Annexe 3b
Sujets 0 des épreuves :
EP1 : Analyse d’une situation professionnelle
EP2 : Réalisation d’interventions de réparation des
carrosseries sur un véhicule :
1ère situation : 14 points
2ème situation : 6 points
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
1
Version du 11 janvier 2009
SESSION 2009
ACADEMIE DE
CAP REPARATION DES CARROSSERIES
SUJET
EP1 Réparation des carrosseries
ƒ
Ce dossier contient :
• La page d’entête
- page 1 / 15
•
Les documents réponses
- page 2 / 15 à 13 / 15
•
Grilles d’évaluation
- page 14 / 15 à 15 / 15
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
2
Version du 11 janvier 2009
RÉPARATION
MISE EN SITUATION :
On vous confie la réparation du véhicule accidenté ci-dessous (choc arrière). Les dégâts
de ce véhicule concernent des éléments de l’ensemble carrossé. On vous demande de répondre
aux questionnaires nécessaires à la remise en état du véhicule suivant les normes constructeur :
1- Réception du véhicule
2- Ensemble carrossé – Les assemblages
3- Analyse des déformations
4- Vitrages collés
5- Eléments amovibles et inamovibles
6- Les assemblages
7- Finition
8- Electricité
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
3
Version du 11 janvier 2009
1- RECEPTION D’UN VEHICULE
1-1 Donnez le nom de la vue représentée ci-dessous :
/1
Nom de la vue :# ....................................
1-2 A l’aide de la nomenclature donnée dans le dossier ressource, inscrivez sur la représentation donnée ci-dessous les repères les éléments de carrosserie suivant.
Repères : 17; 19; 22 ; 24 ; 25 ; 52; 54 ; 55.
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
/5
4
Version du 11 janvier 2009
2- ENSEMBLE CARROSSE - LES ASSEMBLAGES
2-1 Inscrivez dans les cadres ci-dessous le nom normalisé des
vues représentées ci-dessous.
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
/3
5
Version du 11 janvier 2009
2-2 Cochez la case correspondant dans le tableau permettant de classer ces éléments en fonction de leur position dans l’ensemble carrossé :
STRUCTURE
SOUBASSEMENT
/3
ELEMENTS D’HABILLAGE
Hayon
Aile arrière
Plancher arrière
Doublure aile arrière
Passage de roue intérieur
Feu arrière
jupe arrière
Tôle de feu arrière
Bouclier arrière
2-3 Complétez par une croix le tableau ci-dessous :
Amovible fixe
Amovible mobile
/3
Inamovible
Hayon
Aile arrière
Plancher arrière
Doublure aile arrière
Passage de roue intérieur
Feu arrière
jupe arrière
Tôle de feu arrière
Bouclier arrière
2-4
Citez les différents assemblages qui rendent un élément
amovible ou inamovible (donnez des exemples de mode de liaison):
-
/6
INAMOVIBLE :
Assemblage
-
AMOVIBLE :
Assemblage
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
6
Version du 11 janvier 2009
3- ANALYSE DES DEFORMATIONS
A- Vous devez effectuer une évaluation des dégâts:
3-1 Expliquez les différents types de contrôle qui vous permettront
d’évaluer l’importance du choc.
Types de contrôle
/8
Constatations
1er contrôle :
2ème contrôle :
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
7
Version du 11 janvier 2009
B- Après observation du véhicule accidenté, vous devez effectuer un contrôle approfondi à l’aide du P 188 :
3-2
Afin d’effectuer la mise en assiette du véhicule, citez le nombre de
points que l’opérateur devra utiliser. Entourez la réponse.
1
2
3
4
5
/1
6
3-3 Complétez le tableau suivant (cotes constructeur ainsi que les écarts.)
P’
COTES
CONSTRUCTEUR
O Cotes releX
vées
P
N
N’
K
/ 10
K
Droite
Gauche
Droite
Gauche
Droite
Gauche
2185
2190
2182
2208
1620
1620
470
481
535
545.5
592
592
10
6
16
18
11
11
ECARTS
Cotes constructeur
O
Y
Cotes relevées
ECARTS
Cotes constructeur
O
Z
Cotes relevées
ECARTS
3-4 Suite à l’analyse du tableau de relevé, identifiez le degré du choc.
1er degré
2ème degré
3ème degré
3-5 Justifiez votre réponse.
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
/1
/3
8
Version du 11 janvier 2009
VITRAGES COLLES
Vous devez effectuer le remplacement du hayon et poser le vitrage.
4-1 Remplir les cases du mode opératoire de dépose/pose d’un vitrage collé (pare-brise ou lunette arrière):
/5
Protéger les éléments adjacents, démonter les essuieglaces.
Couper le joint à l’aide d’un couteau pneumatique.
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
9
Version du 11 janvier 2009
5- ELEMENTS AMOVIBLES ET INAMOVIBLES
Vous devez remonter tous les éléments amovibles (porte, hayon) pour positionner l’aile arrière.
5-1 A partir de l’extrait de la revue technique dans la ressource informatique.
a- Donnez le numéro du plan de section traversant le hayon et l’aile arrière.
/1
Numéro : # ………
b- Parmi les sections proposées ci-dessous, entourez en vert la section corres-
/3
pondant au plan de section traversant le hayon et l’aile arrière.
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
10
Version du 11 janvier 2009
5-2 Pour effectuer la réparation complète du véhicule, recherchez les jeux préconisés entre :
(Dossier Ressource informatique)
DESIGNATION
La porte arrière et l’aile arrière
L’aile arrière et le hayon
La porte arrière et la porte avant
Le hayon et le bouclier
La porte avant et l’aile avant
/5
VALEURS
4 ±2
5-3 Calculez les valeurs limites de réglage du hayon par rapport à l’aile arrière.
Donnée du constructeur
4 ±2
Données limites
Dimension maxi
/3
Valeurs en mm
dimension mini
5-4 Citez les critères qui vous permettent d’effectuer les réglage du hayon avec
l’aile arrière.
/5
-
5-5 A l’aide du modèle virtuel de l’assemblage assurant la liaison entre la tra-
/3
verse arrière du pavillon et le hayon, expliquez la fonction du trou carré réalisée dans la traverse arrière du pavillon
# :...................................................................................................................
...................................................................................................................
5-6 Donnez la signification des
termes employés dans la cotation de la vis de fixation de
la charnière sur le hayon.
M8 x 1
Signification de chaque terme
/5
M
8
1
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
11
Version du 11 janvier 2009
5-7 A l’aide du modèle virtuel de la
/5
charnière, donnez le nom des surfaces élémentaires S1, S2, etc.
Repère de
surface
S1
Nom des surfaces élémentaires
S2
S1
S2
S3
S4
S5
S3
S6
S4
S5
S6
5-8 Donnez dans le tableau ci-dessous, le nom des formes techniques
repérées FT1, FT2, FT3, etc.
/5
FT1
FT2
FT3
FT4
FT5
Nom des
formes techniques
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
12
Version du 11 janvier 2009
5-9 A l’aide du modèle virtuel de la charnière et des représentations graphiques données cidessous,
a- Complétez le tableau des mouvements du hayon par
rapport à la traverse, dans la phase d’ouverture du
/3
hayon.
b- Donnez le nom de la liaison.
Liaison entre
le hayon et la
traverse
Tx
Ty
Tz
Rx
/3
Ry
Rz
Nom de la liaison
Z
X
Y
6- LES ASSEMBLAGES
Une fois l’aile positionnée correctement, vous devez l’assembler par soudage et
effectuer la finition par garnissage :
6-1 Choisissez le mode de soudage que vous allez utiliser pour cette réparation
(Cochez la bonne case):
/3
MAG
MIG
6-2 Donnez les rôles du gaz :
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
/5
13
Version du 11 janvier 2009
/5
6-3 Donnez les précautions d’hygiène et sécurité à prendre lors du
soudage :
Pour l’opérateur et l’environnement
Pour le véhicule
7- FINITION
Une fois l’aile arrière remplacée, vous devez effectuer la finition. Le constructeur préconise
d’effectuer un garnissage à l’étain à l’emplacement des soudures.
7-1 Citez les opérations à effectuer pour préparer le support avant la pose de l’étain :
/3
7-2 Citez les précautions que vous devez respecter concernant la pose, le façonnage et
l’usinage de l’étain:
/5
7-3 Parmi la liste des papiers à poncer, choisissez et donnez l’ordre des papiers que vous
allez utiliser pour réaliser le dressage et la finition de votre mastic avant la mise en apprêt (complétez à l’aide des chiffres (2, 3) :
1
P 80 à sec
P 100 à sec
P 120 à sec
P 150 à sec
P 220 à sec
P 240 à sec
/3
8- Vous devez rebrancher la batterie avant la livraison, quelles opérations devront être effectuées afin de réinitialiser certaines fonctions du véhicule.
/5
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
14
Version du 11 janvier 2009
RÉPARATION
TRAVAIL DEMANDE ET BARÈME :
Savoirs Associés
Travail à effectuer
Doc
Critères d’évaluation
Indicateurs d’évaluation
5
S 1.2.1
S 1.2.1
S 1.2.1
Donner le nom de la
vue
Repérer les éléments
amovibles
Donner le nom des
vues normalisées
Page 3/15
Quest : 1-2
Page :
4/15
Quest : 2-1
Remplir le tableau
5/15
quest. 2-2
Compléter le tableau
5/15
quest. 2-3
S 2-1-1
LES STRUCTURES
Page 3/15
Quest : 1-1
Indiquez la différence
entre éléments amovibles et inamovibles
5/15
quest. 2-4
3
1
0
1à2
erreurs
sans
erreur
3 erreurs
1 erreur
1 erreur
Le nom normalisé de chaque vue est juste
sans
erreur
1 erreur
+1 erreur
les éléments de structure
sont trouvés
les éléments de soubassement sont trouvés
Les éléments d’élément
d’habillage sont trouvés
Les éléments amovibles
fixes sont identifiés
Les éléments amovibles
mobiles sont identifiés
Les éléments inamovibles
sont identifiés
sans
erreur
sans
erreur
sans
erreur
sans
erreur
sans
erreur
sans
erreur
1 erreur
1 erreur
1 erreur
1 erreur
1 erreur
1 erreur
+1 erreur
+1 erreur
+1 erreur
+1 erreur
+1 erreur
+1 erreur
La particularité d’un élément amovible est donnée
sans
erreur
imprécis
1 erreur
La particularité d’un élément inamovible est donnée
sans
erreur
imprécis
1 erreur
sans
erreur
incomplet
sans
erreur
incomplet
1 erreur
incorrect
1 erreur
incorrect
/8
sans
erreur
1 erreur
/1
+ 1 erreurs
+ 1 erreur
sans
erreur
imprécis
imprécis et
incomplet
+ 2 erreurs
+ 2 erreur
1 erreur
1 erreur
1 erreur
/5
Sans
erreur
1 erreur
/1
sans
erreur
1 erreur
/3
1 erreur
+ 1 erreur
/5
Le nom de la vue est juste
Le repérage des pièces
est juste
sans
erreur
Le 1er contrôle est cité
Citez et expliquez les
2 premiers contrôles
6/15
quest. 3-1
sans
erreur
L’explication est précise
Le 2er contrôle est cité
sans
erreur
L’explication est précise
Combien de points
minimum pour la mise
en assiette
7/15
quest. 3-2
La nombre de points est
donné
Complétez le tableau
de relevé de cotes
7/15
quest. 3-3
Toutes les cotes constructeurs sont indiquées
Tous les écarts sont calculés
Classez le choc et justifiez votre réponse
7/15
quest. 3-4
quest. 3-5
Remplir le tableau
S 2-4-2
LA VISIBILITE
Remplir les cases du
mode opératoire
8/15
quest. 4-1
Les cases de la gamme
sont remplies
S 1.2.1
Donner le n°du plan
de section hayon / aile
Le repère du plan de section est juste
S 1.2.1
Entourer la section
S 2-4-2
LA METROLOGIE
Recherchez les jeux
préconisés
Page 9/15
quest. : 51a
Page 9/15
quest. : 51b
10/15
quest. 5-2
S 2-4-2
LA METROLOGIE
Notes
proposées
sans
erreur
sans
erreur
sans
erreur
Justifiez ce choix
Sans
erreur
La section est identifiée
correctement
Le tableau est rempli
1 erreur
1 erreur
Sans
erreur
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
imprécis
15
/1
/5
/3
/3
/3
/6
/ 10
/4
Version du 11 janvier 2009
S 1.2.1
S 2-1-1
LES STRUCTURES
Calculer les valeurs
limites du jeu de réglage « hayon / aile »
Page 10/1
5
quest. : 5-3
Les dimensions calculées
sont justes
Citez 3 paramètres de
réglage d’un élément
10/15
quest. 5-4
Les paramètres sont donnés
Page 10/1
5
quest. 5-5
Donner le nom des
Page 10/1
5
termes employés dans
quest. : 5-6
la cotation de la vis
Page 11/1
Donner le nom des
5
surfaces élémentaires quest. 5-7
Page 11/1
Donner le nom des
5
formes techniques
quest. 5/8
Page 12/1
Identifier les mouve5
ments possibles et im- quest. 5-9
a
possibles entre le
quest. 5-9
hayon et la traverse
b
Choisissez le mode de
12/15
quest. 6-1
soudage
Donner la fonction du
trou carré
S 1.1.1
S 1.2.1
S 1.2.1
S 1.2.1
S 1.1.2
S 2-3-2
LES ASSEMBLAGES
S 3-4-3
SECURITE ET
PREVENTION DES
ACCIDENTS
S 2-4-7
REMISE EN
FORME PAR GARNISSAGE
S-3-4-3
SECURITE ET
PREVENTION DES
ACCIDENTS
S 2-4-7
REMISE EN
FORME PAR GARNISSAGE
S2-1-12
S 2-1-13
ELEMENTS DE
SECURITE ET
CONFORT
sans
erreur
3 paramètres
L’explication donnée est
satisfaisante
1 erreur
/3
2 paramètres
1 paramètre
aucun
/5
sans
erreur
en partie
pas du
tout
/3
+1 erreurs
/5
Le nom de chaque terme
est correct.
sans
erreur
1 erreur
Le nom des surfaces élémentaires est correct.
sans
erreur
1 erreur
2à3
erreurs
+3 erreurs
/5
Le nom des formes techniques est correct.
sans
erreur
1 erreur
2à3
erreurs
+3 erreurs
/5
Les mouvements sont correctement identifiés
sans
erreur
1 erreur
+1 erreur
/3
Le nom de la liaison est
juste
sans
erreur
1 erreur
/3
Le mode de soudage est
choisi
Sans
erreur
1 seul
rôle est
cité
1 erreur
Donnez les rôles du
gaz
12/15
quest. 6-2
Les rôles du gaz sont
donnés
Sans
erreur
Donnez les précautions à prendre lors du
soudage
13/15
quest. 6-3
Les précautions sont données
Sans
erreur
Citez les opérations
avant la pose de
l’étain
13/15
quest. 7-1
Les opérations avant la
pose de l’étain sont données
Citez les précautions
concernant l’étain
13/15
quest. 7-2
Les précautions sont données
Choisissez et mettre
dans l’ordre les papiers utilisés
13/15
quest. 7-3
L’ordre de l’utilisation des
papiers est trouvé
Citez es opérations à
effectuer afin de réinitialiser certaines fonctions du véhicule
13/15
quest. 8
Les opérations à effectuer
Sans
pour réinitialiser sont
erreur
connues
+ 1 erreur
1 erreur
/5
1 erreur
/3
1 erreur
/5
Sans
erreur
1 erreur
/3
incomplet
1 erreur
/5
Sans
erreur
Sans
erreur
incomplet
Nombre de croix par colonne
TOTAL DES POINTS PAR COLONNE
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
/8
16
Version du 11 janvier 2009
ACADÉMIE DE
CAP REPARATION DES CARROSSERIES
SESSION 2009
DOSSIER RESSOURCE
EP1 Réparation des carrosseries
ƒ
•
•
Ce dossier contient :
La page d’entête
Les documents ressources
- page 1 / 9
- page 2 / 9 à 9 / 9
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
17
Version du 11 janvier 2009
1.
MISE EN SITUATION
Un carrossier réparateur doit réaliser la remise en état d’un véhicule : CLIO 1.5 dCi 23854 KMs
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
18
Version du 11 janvier 2009
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
19
Version du 11 janvier 2009
EXTRAIT DE REVUE TECHNIQUE
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
20
Version du 11 janvier 2009
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
21
Version du 11 janvier 2009
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
22
Version du 11 janvier 2009
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
23
Version du 11 janvier 2009
Gamme pour l’utilisation du P 188 :
OPERATIONS
1-
Choisir la fiche en fonction du
véhicule
Cochez
la case
RENSEIGNEMENTS TECHNIQUES
-
Utilisez la table des matières
-
Choisir la fiche (regarder en haut à gauche):
¾ mécanique montée
¾ mécanique démontée
2-
Mise en en place de l’appareil
de mesure
3A- Faire la mise en assiette
-
sous le véhicule
RAPPEL :
Choisissez 3 ou 4 points (points pilotes) pour la mise en assiette :
3 points si mécanique démontée
4 points si mécanique monté
Choisissez les capteurs en fonction de la localisation du
choc :
capteurs fixes VT dans la
zone non endommagée
3B- Faire la mise en assiette
capteurs coulissants VS
dans la zone déformée (tout
de suite derrière le choc)
Placez les capteurs VT et VS sur les chariots jumelés droite-gauche dans les trous taraudés 100,200,300
ou 400 suivant les cotes indiquées sur le plan.
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 3b
24
EP2 Réparation des carrosseries
ACADEMIE de ………………….
CAP RÉPARATION DES CARROSSERIES
SESSION 2009
Épreuve Pratique EP 2
1ERE SITUATION : REALISATION D'OPERATIONS DE REPARATION D'ELEMENTS DE CARROSSERIE SUR UN VEHICULE
DURÉE 4 H
N° du candidat :
Établissement :
ƒ
MODE DE VALIDATION :
Lycée ……………………………………………….
Contrôle en cours de formation
(cocher la case correspondante)
Epreuve ponctuelle terminale
Ce dossier devra être conservé par l'établissement jusqu'à la session suivante, il pourra être communiqué au
jury ou à l'autorité rectorale à leur demande. Il servira de support lors de la commission de suivi et
d'harmonisation du C.C.F.
Les fiches "analyse du travail effectué et d'évaluation" seront toutes transmises au jury académique.
ACADEMIE DE
CAP RÉPARATION DES CARROSSERIES
Coeff. 12
Durée : 4h
Épreuve EP2: Réalisation d’interventions de réparation des carrosseries sur un véhicule
1ère situation
Sujet zéro
Page 25 sur 42
EP2 Réparation des carrosseries
MISE EN SITUATION
1 - Description de la situation d’évaluation :
•
Sur un véhicule type 206, le longeron est déformé et nécessite son remplacement.
Pièce accidentée
Pièce neuve à remplacer
2- Matériel et documentation fournis au candidat :
Documentation ressource
Revue technique automobile
Document technique fourni
Outillage & matériel
Un véhicule
Outillage de coupe
Protection individuelle de soudure
Poste de soudure MAG
Outillage de meulage
Pinces étaux
Bombe de protection anticorrosion +cire liquide
Banc de mesure celette MZ
Documents réponses
ACADEMIE DE
CAP RÉPARATION DES CARROSSERIES
Coeff. 12
Durée : 4h
Épreuve EP2: Réalisation d’interventions de réparation des carrosseries sur un véhicule
1ère situation
Sujet zéro
Page 26 sur 42
EP2 Réparation des carrosseries
3 - Travail demandé :
Vous devez :
1 / Effectuer :
¾ la dépose de la tôle porte phare.
¾ le remplacement de la partie avant du longeron, de la semelle de longeron
et de la traverse inférieur en suivant les préconisations du constructeur.
¾ Rendre compte oralement du travail effectué et de la qualité de son intervention.
Compétences évaluées :
Compétences évaluées
Le candidat
devra être capable de
Désassembler, ajuster les éléments
C 3.1
Déposer, démonter,
remonter, reposer les
éléments
Souder et meuler les soudures
C 3.2
Réparer les éléments
C4.11
Contrôler la qualité de
son intervention
C4.12
Identifier les risques
professionnels et mettre en œuvre les protections adaptées
C1.22
Rendre compte oralement à un membre
de l'entreprise
Protéger contre la corrosion
Indicateurs d'évaluation
Désassemblage et assemblage
sont réalisés dans les règles de
l’art.
L’élément est positionné grâce
au positionnement de la traverse
sur les tours MZ
Les points de soudures MAG et
SERP sont réguliers et de qualité.
Qualité du bouchonnage.
Planéité de la jonction des deux
pièces.
La cire liquide est pulvérisée et
l’apprêt soudable protège les
bords.
Contrôler la qualité de son intervention
Le contrôle détermine si la réparation est conforme
Respecter les règles d’hygiène et de sécurité, utiliser les protections adaptées.
Les règles sont respectées et
appliquées. Les moyens de protections sont employés.
Effectuer un compte rendu oral cohérent
de son intervention
Le compte rendu est conforme à
l'intervention réalisée, le vocabulaire est adapté, les défauts sont
signalés
ACADEMIE DE
CAP RÉPARATION DES CARROSSERIES
Coeff. 12
Durée : 4h
Épreuve EP2: Réalisation d’interventions de réparation des carrosseries sur un véhicule
1ère situation
Sujet zéro
Page 27 sur 42
EP2 Réparation des carrosseries
Académie de
Date :………………………………..
Nom : ...................................................Prénom : .........................................
N° candidat :……………………………..
FICHE D’ANALYSE DU TRAVAIL EFFECTUE
Document(s) à compléter par les examinateurs et à transmettre au jury.
Travail effectivement réalisé :
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
............................................................
Commentaires
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
............................................................
Examinateurs
Nom, prénom
Qualité
Signatures
ACADEMIE DE
CAP RÉPARATION DES CARROSSERIES
Coeff. 12
Durée : 4h
Épreuve EP2: Réalisation d’interventions de réparation des carrosseries sur un véhicule
1ère situation
Sujet zéro
Page 28 sur 42
EP2 Réparation des carrosseries
Date :
Académie de
N° du candidat : ...................................................
GRILLE D’ÉVALUATION CAP REP-CARROSSERIE (1ère situation)
Document(s) à compléter par les examinateurs et à transmettre au jury.
Barème académique indicatif
Évaluation
Compétences
évaluées
Savoir-faire évalués
(être capable de)
Désassembler,
ajuster les éléments
C 3.1
Indicateurs d'évaluation
-
NIVEAU
+
Notes
propo
sées
Le sciage est régulier, le dépointage est fait sans déchirure
1.50
Les arêtes sont en ligne
Déposer, démonter, remonter, reposer les éléments
C 3.2
Réparer les éléments
C4.11
Contrôler la qualité de son intervention
C4.12
Identifier les risques professionnels et mettre en
œuvre les protections adaptées
C1.22
Rendre compte
oralement à un
membre de l'entreprise
Assembler les
éléments
Les points de soudure MAG
sont réguliers et de qualité
Le bouchonnage ou le soudage SERP est de qualité
La planéité à la jonction des
deux pièces est respectée
La soudure est résistante
(contrôler au marteau)
Protéger contre
la corrosion.
La cire liquide est pulvérisée
et l’apprêt soudable protège
les bords.
1.00
Contrôler la
conformité de
l'intervention
Les points de contrôle relatifs
à l'intervention sont analysés.
Le contrôle détermine si la réparation est conforme.
1.00
Respecter les
règles d’hygiène
et de sécurité,
utiliser les protections adaptées.
Les moyens de protections
sont adaptés et correctement
employés.
1.00
Le compte rendu est
Effectuer un
conforme à l'intervention réalicompte rendu
oral cohérent de sée, le vocabulaire est adapté, les défauts sont signalés
son intervention
1,00
8.50
CAP
/14.00
ACADEMIE DE
CAP RÉPARATION DES CARROSSERIES
Coeff. 12
Durée : 4h
Épreuve EP2: Réalisation d’interventions de réparation des carrosseries sur un véhicule
1ère situation
Sujet zéro
Page 29 sur 42
CCF : Contrôle en Cours de Formation, EP2 Réparation des carrosseries
Académie de ………………………………………
FICHE de RENSEIGNEMENTS à REMETTRE au JURY
Mise en situation
La voiture est posée sur le banc de mesure Celette MZ avant l’arrivée du candidat. (Seul le point
de fixation du bout de longeron est à mettre en place par le candidat.
Le candidat devra déposer et reposer une partie avant de longeron sur une caisse.
Ceci nécessitera du perçage, de la soudure SERP ou MAG, du meulage,
Le matériel sera mis à la disposition du candidat selon la liste prescrite et envoyée à chaque centre
d’examen.
Au sujet de la notation :
- La soudure sera éprouvée à l’aide d’un marteau.
ACADEMIE DE CLERMONT – FERRAND
CAP REPARATION DES CARROSSERIES
Coeff 12
Durée : 3h
Épreuve EP2 : Réalisation d’interventions de réparation des carrosseries sur un véhicule
Page 30 sur 42
Sujet Zéro
1ème situation
CCF : Contrôle en Cours de Formation, EP2 Réparation des carrosseries
ACADÉMIE de
CAP RÉPARATION DES CARROSSERIES
Sujet Zéro
Épreuve Pratique EP 2
1ERE SITUATION : REALISATION D'OPERATIONS DE REPARATION D'ELEMENTS
DE CARROSSERIE SUR UN VEHICULE
DOSSIER
TECHNIQUE
ACADEMIE DE CLERMONT – FERRAND
CAP REPARATION DES CARROSSERIES
Coeff 12
Durée : 4h
Épreuve EP2 : Réalisation d’interventions de réparation des carrosseries sur un véhicule
Page 31 sur 42
Sujet Zéro
1ème situation
CCF : Contrôle en Cours de Formation, EP2 Réparation des carrosseries
ACADEMIE DE CLERMONT – FERRAND
CAP REPARATION DES CARROSSERIES
Coeff 12
Durée : 4h
Épreuve EP2 : Réalisation d’interventions de réparation des carrosseries sur un véhicule
Page 32 sur 42
Sujet Zéro
1ème situation
CCF : Contrôle en Cours de Formation, EP2 Réparation des carrosseries
Remplacement de la partie avant du longeron avant
(pièces nécessaires à la réalisation de la méthode :longeron partie avant, gousset de passage de roue, semelle de
longeron)
¾ Tracer puis découper à l’aide d’une meule.
¾ Fraiser les points de soudure électrique.
¾ Redresser les bords et les protéger par un
apprêt soudable.
découper
fraiser
¾
Découper la semelle neuve à la dimension
¾
Poser la partie avant de longeron à l’aide du
marbre de contrôle.
Souder à la pointeuse électrique
¾
A : souder à la pointeuse électrique
B : ajuster la semelle de longeron et retoucher la
coupe
C : Poser la semelle de longeron et souder à la pointeuse électrique
D : Souder par cordons au MAG
-Meuler les cordons
-Poser le gousset et souder à la pointeuse électrique
-Pulvériser de la cire fluide dans le longeron
gousset
ACADEMIE DE CLERMONT – FERRAND
CAP REPARATION DES CARROSSERIES
Coeff 12
Durée : 4h
Épreuve EP2 : Réalisation d’interventions de réparation des carrosseries sur un véhicule
Page 33 sur 42
Sujet Zéro
1ème situation
CCF : Contrôle en Cours de Formation, EP2 Réparation des carrosseries
ACADEMIE de
CAP REPARATION DES CARROSSERIES
SUJET ZERO
ÉPREUVE PRATIQUE EP2
2EME SITUATION : REALISATION DE CONTROLES ET DE MESURE DES CARROSSERIES DES VEHICULES
DUREE : 3 H
N° du candidat :
Établissement :
ƒ
MODE DE VALIDATION :
Contrôle en cours de formation
(cocher la case correspondante)
Epreuve ponctuelle terminale
Ce dossier devra être conservé par l'établissement jusqu'à la session suivante, il pourra être communiqué au jury ou à
l'autorité rectorale à leur demande. Il servira de support lors de la commission de suivi et d'harmonisation du C.C.F.
Les fiches "analyse du travail effectué et d'évaluation" seront toutes transmises au jury académique.
ACADEMIE DE CLERMONT – FERRAND
CAP REPARATION DES CARROSSERIES
Coeff. 12
Durée : 3h
Épreuve EP2 : Réalisation d’interventions de réparation des carrosseries sur un véhicule
Page 34 sur 42
Sujet Zéro
2ème situation
CCF : Contrôle en Cours de Formation, EP2 Réparation des carrosseries
TRAVAIL DEMANDE
1 - Description de la situation d’évaluation : Vous avez deux véhicules à contrôler :
l’un a un défaut de train roulant et l’autre à une déformation du soubassement.
A) Contrôle des trains roulants :
Vous devez :
¾ Remplir la fiche des contrôles préliminaires jointe et positionner le matériel.
¾ Effectuer le contrôle des trains roulants du véhicule à l’aide de la station de contrôle et
imprimer la feuille de relevés.
¾ L’opération terminée, ranger les accessoires.
¾ Rendre compte oralement des anomalies constatées sur le véhicule.
B) contrôle de soubassement :
Vous devez
¾
Effectuer le contrôle d’un véhicule à l’aide du pont de mesure.
¾
Signaler les anomalies constatées.
2- Matériel et documentation fournis au candidat :
Documentation ressource
Revue technique véhicule 1
Fiches techniques matériel de
contrôle des trains roulants
Fiches de procédure constructeur
Revue technique véhicule 2
Fiches techniques matériel de
mesure
Outillage & matériel
Documents réponses
deux véhicules
Fiche de contrôles préliminaires
Un matériel de réglage des Relevé informatique
trains roulants
Un pont à ciseaux
Fiche de relevé de cotes
Un pont de mesure
Les accessoires de contrôle du
pont de mesure
Un marbre
ACADEMIE DE CLERMONT – FERRAND
CAP REPARATION DES CARROSSERIES
Coeff. 12
Durée : 3h
Épreuve EP2 : Réalisation d’interventions de réparation des carrosseries sur un véhicule
Page 35 sur 42
Sujet Zéro
2ème situation
CCF : Contrôle en Cours de Formation, EP2 Réparation des carrosseries
• Activité 1 :
Sur le véhicule qui vous est confié ( 2H)
¾ Contrôler les angles des trains roulants à l’aide de la station de contrôle et imprimer les relevés ou renseigner le tableau fourni.
¾ Rendre compte oralement des anomalies constatées sur le véhicule.
Compétences évaluées :
Compétences évaluées
C 3.31
Appliquer une procédure de contrôle
des trains roulants
C1.42
Rendre compte des
travaux réalisés
Le candidat
devra être capable de
Effectuer le contrôle des trains roulants
du véhicule remis.
Réaliser un compte rendu oral du travail
effectué,
Indicateurs d'évaluation
¾ Les contrôles préliminaires sont correctement effectués.
¾ Les caractéristiques défectueuses du train sont
identifiées.
¾ Le contrôle est réalisé
conformément aux préconisations.
¾ Les valeurs relevées sont
cohérentes
¾ La fiche de relevé est correctement renseignée
¾ Le compte rendu reflète
le travail réalisé,
¾ Les termes utilisés sont
adaptés,
¾ Les anomalies de
contrôle sont signalées.
ACADEMIE DE CLERMONT – FERRAND
CAP REPARATION DES CARROSSERIES
Coeff. 12
Durée : 3h
Épreuve EP2 : Réalisation d’interventions de réparation des carrosseries sur un véhicule
Page 36 sur 42
Sujet Zéro
2ème situation
CCF : Contrôle en Cours de Formation, EP2 Réparation des carrosseries
Académie de
N° du candidat :
Activité 1 :
Réalisation de contrôles et de mesures des véhicules
Fiche de suivi des contrôles préliminaires
Document candidat
États ou valeurs sur le
véhicule
Valeurs
Constructeurs
(revue technique)
Bon ou
mauvais
Conformité des 4 pneus
Largeur
Rapport ou série
Diamètre
Indice de vitesse
Indice de charge
État d’usure (hernie, coupure, craquelure,
différence d’usure maxi par essieu : 5mm
Pression
AV :
/
AR :
/
Conformité des jantes
AV :
AR :
/
/
État d’usure (déformation)
L’état de la direction
bon
mauvais
Fixation de la crémaillère
Point dur et jeu sorties crémaillère
État cardan ou flector
État des soufflets de protection
État rotules G et D (jeu, étanchéité)
L’état de la suspension
bon
mauvais
Fuites éventuelles
Rotules de pivots
Silentbloc(s) de triangles ou de
bras inférieur
ACADEMIE DE CLERMONT – FERRAND
CAP REPARATION DES CARROSSERIES
Coeff. 12
Durée : 3h
Épreuve EP2 : Réalisation d’interventions de réparation des carrosseries sur un véhicule
Page 37 sur 42
Sujet Zéro
2ème situation
CCF : Contrôle en Cours de Formation, EP2 Réparation des carrosseries
ƒ Fiche de relevé d’angles
Document élève
(Si impossibilité d’imprimer, remplir cette fiche)
Valeurs constructeur
Angles avant
Maxi
Mini
Réglage
possible
Oui / Non
Valeurs relevées
Gauche
Droite
Parallélisme total
Parallélisme partiel
Carrossage
Chasse
Pivot
Angle inclus
Décalage de roues
Braquages
Angles arrières
Parallélisme total
Parallélisme partiel
Carrossage
Angle de poussée
ACADEMIE DE CLERMONT – FERRAND
CAP REPARATION DES CARROSSERIES
Coeff. 12
Durée : 3h
Épreuve EP2 : Réalisation d’interventions de réparation des carrosseries sur un véhicule
Page 38 sur 42
Sujet Zéro
2ème situation
Conclusion
Bon / Mauvais
CCF : Contrôle en Cours de Formation, EP2 Réparation des carrosseries
•
Activité 2 :
Sur le véhicule se trouvant sur les pinces du marbre vous devez (1h)
¾ Contrôler le véhicule sur pont de mesure et remplir la fiche fournie.
¾ L’opération terminée, ranger les accessoires.
¾ Les points à contrôler seront déterminés par le jury.
Compétences évaluées :
Compétences évaluées
Le candidat
devra être capable de
Indicateurs d'évaluation
Réaliser la mise en assiette du véhicule,
C 3.32
Relever et exploiter les indications de la
Appliquer une procé- Contrôler un véhicule sur banc
documentation,
dure de contrôle des de mesure
Effectuer les relevés.
soubassements
Renseigner la fiche de relevés.
Toutes les anomalies identifiées sont siC1.41
Signaler oralement les anomalies
gnalées.
Signaler les anomaconstatées
Les termes utilisés sont adaptés,
lies constatées
Académie de Clermont Ferrand
N° du candidat :
Activité 2 :
ƒ Fiche de relevé de cotes du soubassement
Document élève
Coté
Point D ou
G
Cotes nominales
Long.
Larg.
Haut.
Valeurs mesurées
Long.
Larg.
Haut.
Différences
Long.
D
G
D
G
D
G
D
G
ACADEMIE DE CLERMONT – FERRAND
CAP REPARATION DES CARROSSERIES
Coeff. 12
Durée : 3h
Épreuve EP2 : Réalisation d’interventions de réparation des carrosseries sur un véhicule
Page 39 sur 42
Sujet Zéro
2ème situation
Larg.
Haut.
CCF : Contrôle en Cours de Formation, EP2 Réparation des carrosseries
Académie de
Date :………………………………..
Nom : ...................................................Prénom : .........................................
N° candidat :……………………………..
FICHE D’ANALYSE DU TRAVAIL EFFECTUE
Document(s) à compléter par les examinateurs et à transmettre au jury.
Travail effectivement réalisé :
...............................................................................................................................................................
...............................................................................................................................................................
...............................................................................................................................................................
...............................................................................................................................................................
...............................................................................................................................................................
...............................................................................................................................................................
Commentaires
...............................................................................................................................................................
...............................................................................................................................................................
...............................................................................................................................................................
...............................................................................................................................................................
...............................................................................................................................................................
...............................................................................................................................................................
Examinateurs
Nom, prénom
Académie de
N° candidat : ...................................................
Qualité
Signatures
Date :
ACADEMIE DE CLERMONT – FERRAND
CAP REPARATION DES CARROSSERIES
Coeff. 12
Durée : 3h
Épreuve EP2 : Réalisation d’interventions de réparation des carrosseries sur un véhicule
Page 40 sur 42
Sujet Zéro
2ème situation
CCF : Contrôle en Cours de Formation, EP2 Réparation des carrosseries
GRILLE D’EVALUATION CAP Rep-Carrosserie (2ème situation)
Document(s) à compléter par les examinateurs et à transmettre au jury.
Barème national indicatif
Compétences
évaluées
Savoir-faire évalués
-
¾
Les contrôles préliminaires sont
correctement effectués.
/2
¾
Le contrôle est réalisé conformément à la documentation
technique du matériel
/3
Les valeurs relevées sont cohérentes et les caractéristiques
défectueuses des trains sont
identifiées.
/1
Contrôler les trains roulants d’un
véhicule.
¾
¾
Le compte rendu reflète le travail réalisé,
¾
Les termes utilisés sont adaptés,
¾
Les anomalies de contrôle sont
signalées.
¾
La mise en assiette et la mesure
sont conformes aux attentes
/3
¾
La fiche de relevés est correctement renseignée, les valeurs
indiquées sont cohérentes.
/1
C1.42
Rendre compte
des travaux réalisés
Effectuer un compte rendu oral
du travail réalisé
C 3.32
Appliquer une
procédure de
contrôle des
soubassement
Contrôler le soubassement d’un
véhicule et remplir le document
C1-41
Signaler les
anomalies constatées
Notes
(être capable de)
C 3.31
Appliquer une
procédure de
contrôle des
trains roulants
+
Indicateurs d'évaluation
Signaler oralement les anomalies constatées
¾
Les anomalies identifiées sont
signalées.
¾
Les termes utilisés sont adaptés.
/1
/1
Total sur 12
ACADEMIE DE CLERMONT – FERRAND
CAP REPARATION DES CARROSSERIES
Coeff. 12
Note
Durée : 3h
Épreuve EP2 : Réalisation d’interventions de réparation des carrosseries sur un véhicule
Page 41 sur 42
Sujet Zéro
2ème situation
/20
CCF : Contrôle en Cours de Formation, EP2 Réparation des carrosseries
Académie de
FICHE de RENSEIGNEMENTS à REMETTRE au JURY
Mise en situation CAP
•
1. Contrôler les trains roulants :
Le candidat doit :
¾ Effectuer les contrôles préliminaires
¾ Remplir la fiche de relevé des angles des trains roulants
¾ Rendre compte oralement des anomalies constatées
¾ Ranger le poste
•
2. Contrôler un soubassement :
Le candidat doit :
¾ Contrôler un véhicule ou une caisse sur pont de mesure
¾ Choisir la fiche technique correspondante au véhicule
¾ Effectuer la mise en assiette à l’aide des points donnés par le jury
¾ Contrôler les 4 points déterminés par le jury
¾ Remplir la fiche de relevés de cotes
¾ Déposer et ranger les accessoires de montage.
¾ Signaler les anomalies constatées.
ACADEMIE DE CLERMONT – FERRAND
CAP REPARATION DES CARROSSERIES
Coeff. 12
Durée : 3h
Épreuve EP2 : Réalisation d’interventions de réparation des carrosseries sur un véhicule
Page 42 sur 42
Sujet Zéro
2ème situation
Version du 11 Janvier 2009
REPÈRES POUR LA FORMATION ET
L’ÉVALUATION
Bac Pro Réparation des Carrosseries
Annexe 4a
Exemple d’élaboration de sujet U11
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 4a
1
Version du 11 Janvier 2009
INTRODUCTION :
Cet exemple de sujet U 11 est développé à partir d'un support "Porte AR de 407".
La problématique est liée au métier : réparation d’une porte avec remplacement du système
lève vitre électrique.
Pour cela on va étudier les différents éléments du système et leur fonction, pour pouvoir rétablir
les fonctions principales du système lève vitre.
On présente ici un synopsis d'épreuve U11 complet pouvant s'utiliser dans le cas d'une évaluation par CCF ou dans le cas d'une évaluation ponctuelle.
On entend par synopsis, la succession cohérente d'un questionnement qui constitue une proposition de contenu chronologique pour une épreuve.
Parmi toutes les activités possibles, certaines seront retenues, d'autres éliminées ; ces dernières apparaissent hachurées dans le projet présenté.
Cette méthode permet de vérifier de manière synthétique la cohérence du projet de sujet et son
adéquation au référentiel de certification.
Dans le cadre de l'évaluation par CCF, les candidats utiliseront une animation numérique et
compléteront le document en version numérique. Ce document sera imprimé et gardé comme justificatif.
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 4a
2
Version du 11 Janvier 2009
1.1. Exemple de synopsis renseigné pour le sujet élaboré.
Support utilisé : SYSTEME PORTIERE + LEVE VITRE …………………………………………………………………..
Problématique de départ : Suite au choc subi par une portière AR droite de la 407, la déformation est telle que vous devez procéder au changement du panneau extérieur et peut être d’autres éléments assurant le fonctionnement intégral de cette portière.
Au préalable, vous devez donc procéder à l’analyse structurelle et fonctionnelle du système (portière + lève vitre) afin de vous préparez à réaliser une réparation et une remise en conformité de ce sous-ensemble dans les règles de l’art.
N°
Activités proposées
Savoirs associés
Niv.
Taxo.
Ressources utilisées
La nomenclature + photo ci-dessous avec un repérage partiel.
1
DECODER
une représentation (perspective, écorché,éclaté…)
DECRIRE le
caractère des
liaisons dans
une solution
constructive
2
Et
IDENTIFIER
les liaisons internes à un
mécanisme
S121
3
Questions et réponses
Résultats attendus
Avant de réaliser
l’intervention, vous devez repérer toutes les pièces ou
sous ensemble sur la vue
éclatée.
données : vue éclatée sans
repère
- Les repères visés sont correctement reportés sur la Vue éclatée
(Vue éclatée complétée)
Entourer les caractéristiques
de la liaison mécanique entre
la portière et la caisse (complète, partielle, rigide, élastique, démontable, non démontable)
Donner le nom de la liaison
mécanique pivot
- Les caractéristiques des liaisons mécaniques du sous-système et/ou des composants sont décrites.
- La typologie de la liaison est reconnue.
Photo du montage de la portière
sur la caisse +
vue éclatée + voir DT
S 114
&
S 112
2
Page 3 sur 14
Version du 11 Janvier 2009
N°
Activités proposées
Savoirs associés
Niv.
Taxo.
Ressources utilisées
Photo de dépose de la garniture sur la portière
DECRIRE le
caractère des
liaisons dans
une solution
constructive
3
Et
DECRIRE
une solution
constructive à
partir d’une
représentation
Questions et réponses
Résultats attendus
Entourer les caractéristiques
de la liaison mécanique entre
la portière et la caisse (com-
S 114
&
S 121
2
plète, partielle, rigide, élasti-
- Les caractéristiques des liaisons mécani-
que, démontable, non démon-
ques du sous-système et/ou des compo-
table, par obs, par adh. Direct,
sants sont identifiées.
indirect)
- La solution constructive est reconnue
Donner la solution constructive utilisée pour la réalisation
de cette liaison (agrafes+vis)
Entourer les caractéristiques
DECRIRE le
caractère des
liaisons dans
une solution
constructive
Et
DECRIRE
une solution
constructive à
partir d’une
représentation
de la liaison mécanique entre
le panneau int et panneau ext
la portière (complète, par-
S 114
&
S 121
tielle, rigide, élast., démontable, non démontable, par obs,
2
par adh. Direct, indirect)
Donner la solution construcObservation
précise de la liaison entre le caisson de porte et le
panneau extérieur qui est soudé par point et serti
Page 4 sur 14
tive utilisée pour la réalisation
de cette liaison (soudure par
point)
- Les caractéristiques des liaisons mécaniques du sous-système et/ou des composants sont identifiées.
La solution constructive est reconnue.
Version du 11 Janvier 2009
N°
4
Activités proposées
IDENTIFIER
le procédé de
mise en forme
Savoirs associés
S 113
Et
S 117
Niv.
Taxo.
Ressources utilisées
2
Questions et réponses
Résultats attendus
Quel est le procédé
d’obtention de la glissière ?
La glissière de portière (repérée en Q1) est obtenue par :
Réponse à cocher
Emboutissage
Forgeage
Moulage
usinage
- Le procédé de mise en forme est reconnu.
Le rail de guidage est protégé
contre la corrosion.
- Préciser le traitement de
5
ASSOCIER
un traitement
anti-corrosion
S117
surface généralement utilisé
3
pour ce type de pièce dans
l’automobile,
Réponse : électrozingage
Page 5 sur 14
- Le traitement anti-corrosion est reconnu.
Version du 11 Janvier 2009
N°
Activités
proposées
Savoirs associés
Niv.
Taxo.
Ressources utilisées
Questions et réponses
Diagramme A-0 à compléter avec plusieurs propositions de données d’entrées, de sorties et de
fonction globale
Compléter le diagramme A-0
Résultats attendus
du système lève vitre avec
les propositions suivantes :
- électrique
6
DEFINIR les
flux, les entrées et les
sorties d’un
système
S 111
Et
S112
?
- transformer l’énergie élect.
............. ?........
...
A
?
2
3
en énergie mécanique
- W mécanique
Les matières d'œuvre entrante, sortante et
la valeur ajoutée sont positionnées correctement.
- Système lève vitre
Dans sa phase de fonctionnement électrique
schéma cinématique 3 D
A partir du schéma cinémati-
7
IDENTIFIER
les liaisons internes à un
mécanisme
S 112
Et
S114
Et
S131
que 3D du système « lève vi-
vis
tre », compléter le tableau en
donnant le nom de chaque
3
liaison
Liaison glissière
Liaison pivot
Liaison sphère plan
roue
Page 6 sur 14
- Les liaisons mécaniques sont identifiées
Version du 11 Janvier 2009
N°
Activités proposées
Savoirs associés
Niv.
Taxo.
Ressources utilisées
Questions et réponses
Résultats attendus
schéma cinématique 3 D + extrait du fast DT3
FS1 : Dépla- FT1 : Coulisser la vitre
cer la vitre.
FT11 : guider la vitre
FT12 : entraîner la vitre.
Glissière
(vitre/ porte)
FT121 : transformer et adapter
l’énergie
électrique
en
énergie mécanique de rotation
Indiquer la solution construc8
EXPLOITER
des descripteurs fonctionnels
S 112
tive utilisée pour assurer la
fonction technique « guider la
3
vitre » (par rapport à la porte).
Les glissières
roue
Page 7 sur 14
- la solution constructive est correctement
nommée.
Version du 11 Janvier 2009
N°
9
Activités proposées
IDENTIFIER
les surfaces
fonctionnelles
Savoirs associés
S 113
Et
S 121
Niv.
Taxo.
Ressources utilisées
Questions et réponses
Clips assurant la liaison de la vitre avec le support
de vitre
Identifier en coloriant, sur
Résultats attendus
les 2 représentations 3D du
- Les surfaces fonctionnelles du clips sont
« clips » les surfaces fonc-
identifiées avec les couleurs adaptées.
tionnelles utiles : maintien en
rouge mise en place en vert
3
de la vitre sur le support
mip : 1 surface conique ;
map : 2 surfaces planes et
une surface cylindrique
A partir du modèle virtuel et de la photo de
l’assemblage
INVENTORIER
les pièces
constitutives
d’un sousensemble
10
ASSOCIER les
caractéristiques techniques
d’assemblages
à la forme et
au matériau
Déterminer à partir du modèle 3D le diamètre des rivets.
Compléter parmi ces 4 propo-
S 121
Et
S117
sitions la désignation qui
2
convient (nombre et diamètre)
• 2 Rivet(s) ..6.. x 10,7 alu.
• ….Rivet(s) .... x 10,7 acier
• …Rivet(s) ...... x 10,7 inox
• …Rivet(s)..... x 10,7 fonte
Page 8 sur 14
- La nombre de rivets et juste
- le diamètre est juste
Version du 11 Janvier 2009
N°
Activités proposées
Savoirs associés
Niv.
Taxo.
Ressources utilisées
Vue éclatée de la portière avec nomenclature des
pièces
RECONNAITRE
les différents types d’étanchéité
11
IDENTIFIER et
ANALYSER les
différentes surfaces fonctionnelles impliquées dans une
étanchéité
CONNAITRE et
DECRIRE les
opérations de
maintenances
les procédures
associées et les
opérations de
contrôle qualité
S 113
Et
S 115
Et
S 117
3
Page 9 sur 14
Questions et réponses
Résultats attendus
Identifier en les coloriant
les pièces assurant la fonction étanchéité entre la porte
et la caisse
Identifier en les coloriant
les pièces assurant la fonction étanchéité entre la vitre
et la porte.
Compléter le tableau caractéristique de l’étanchéité
(porte/vitre) lorsque la vitre
est complètement fermée
Statique –indirecte
Décrire (les) l’opération(s) de
contrôle que vous allez mettre en œuvre pour vérifier
l’étanchéité (porte/vitre) une
fois réparé.
Projection pendant un certain
temps au jet d’eau sur la vitre une fois la porte réparée –
remontée sur le véhicule –
garniture intérieure non posée pour vérifier que l’eau n’a
pas pénétrée à l’intérieur de
la porte aux endroits ou
l’étanchéité est effective
(joints) . L’eau chemine normalement dans la porte et
s’évacue.
- les solutions constructives sont reconnues et repérées.
-le type d’étanchéité assuré est reconnu.
-l’opération de contrôle d’étanchéité permet vérifier la fonction.
Version du 11 Janvier 2009
N°
12
Activités proposées
IDENTIFIER
les différents
solutions
technologiques et composants mis
en oeuvres
IDENTIFIER
les liaisons internes à un
mécanisme
Savoirs associés
S 114
Et
S 117
Niv.
Taxo.
Ressources utilisées
3
F1
S 131
Et
S 112
Et
S 114
2
Questions et réponses
Résultats attendus
Lorsque vous vérifiez le bon
fonctionnement de la commande électrique, le moto réducteur fonctionne.
Toutefois la vitre ne se déplace pas.
Vous déposez le moto réducteur et vérifiez l’état de la
forme technique F1.
Cocher le nom de la forme
technique assurant la transmission entre le moto réducteur et le système de transmission F1 dans la liste:
cannelures
dentelures
dents
- La solution technologique est reconnue
Insérer image 3 D ou photo + le schéma cinéma-
Colorier sur les 2 représenta-
tique et faire identifier le système de transmission
tions les classes
- Les classes d’équivalence (groupes iso-
entre le rotor (à repéré sur la photo) et l’arbre de
d’équivalences communes
cinétiques) sont identifiées ( par la mise
sortie du moto –réducteur
aux 2 représentations
en relation des deux documents)
Page 10 sur 14
Version du 11 Janvier 2009
N°
Activités proposées
Savoirs associés
Niv.
Taxo.
Ressources utilisées
Questions et réponses
Résultats attendus
- Les composants sont identifiés.
roue
Après remontage du motoréducteur, le fonctionnement de
la vitre n’est toujours
pas assuré.
A partir du schéma ci-joint,
cocher
le nom des 2 systèmes mécaniques pouvant être mise
en cause
Cocher la bonne réponse :Syst bielle – manivelle,Ensemble Moto réducteur,Syst poulie courroie,Syst pignon –chaîne
S 116
IDENTIFIER
dans une
chaîne cinématique
un constituant
DONNER la
typologie
des surfaces
en contact.et
DEFINIR la
géométrie
d’un composant
13
IDENTIFIER
les liaisons internes à un
mécanisme et
APPLIQUER
une représentation vectorielle
(Identifier en
se limitant à
des cas simples les lois de
transmission
et de transformation des
mouvements,
connaître les
formes et surfaces associées)
S 113
2
Compléter le tableau en reportant le nom des couleurs
des formes assurant de liaison avec le panneau intérieur
et des Forme assurant le positionnement
3
A partir du modèle virtuel de la glissière (déjà coloriée)
- La morphologie (volume, surfaces situations relatives,....) est reconnue..
Surface de liaison avec le
panneau intérieur
Forme assurant le positionnement
S114
&
S131
Nommer la liaison entre la vitre et la porte.
Répertorier et caractériser
les actions définissant cette
liaison.
Compléter le tableau récapitulatif permettant de modéliser
cette action de contact dans
le repère Y,G,X1.
3
Page 11 sur 14
.
- La liaison est reconnue.
- Toutes les forces sont définies correctement.
Version du 11 Janvier 2009
N°
14
15
16
Activités proposées
IDENTIFIER
sur une modélisation fournie
les différentes
composantes
de la représentation vectorielle appliquée à un
sousensemble.
APPLIQUER
le principe fondamental de la
statique et
DETERMINER
par la
méthode graphique de résolution
DETERMINER
les caractéristiques d’un
mouvement
rectiligne et
DETERMINER
les caractéristiques d’un
mouvement
circulaire
Savoirs associés
S131
Et
S133
S133
Niv.
Taxo.
Ressources utilisées
Questions et réponses
A partir du graphe des efforts
fournis
Déterminer l’intensité maximal de chaque forces de frottement dans le repère Y,G,X1
- Les valeurs reportées sont correctes.
- Le calcul de l’intensité de la résultante
est juste.
Déterminer analytiquement la
résultante des actions de frottement.
3
Enoncer le PFS
A partir des hypothèses suivantes.
-Solides indéformables
-Problème plan (0,x,y)
-masse de l’ensemble S (vitre
+ support) : mS =3,5 kg
Compéter
le
graphe
d’isolement.
Définir des actions
Résoudre un système de 3
forces graphiquement
3
Définir la trajectoire du point
G et H.
Définir le mouvement de la
vitre et du tambour
G
S132
Résultats attendus
2
y(t)
H
t=0
Page 12 sur 14
- La définition du PFS est correcte.
- Le graphe d’isolement est correctement
rempli.
- La résolution est mise en œuvre, les résultats sont ceux attendus.
- Les trajectoires et les mouvements sont
ceux attendus.
Version du 11 Janvier 2009
N°
Activités proposées
Savoirs associés
Niv.
Taxo.
Ressources utilisées
Questions et réponses
- Calculer la vitesse Vc du
câble pour obtenir une levée
de vitre en3,5s
- Calculer en rad/s la vitesse
angulaire du tambour ωT pour
obtenir une levée de vitre en
3,5 s.
-En déduire NT en tr/min.
17
APPLIQUER
une méthode
de résolution
S132
Résultats attendus
A l’aide d’un formulaire fourni :
- L’utilisation des formules est pertinente.
- Les résultats attendus sont justes.
2
Hypothèse : le mouvement de rotation fourni par
le motoréducteur est uniforme (ωT = cte).
Paramètres :
VC : vitesse linéaire du câble = vitesse du curseur
ωT : vitesse angulaire du tambour
RT : rayon du tambour ; RT = 23,8mm
Co : course de la vitre 480mm
18
19
IDENTIFIER
les sollicitations et déformations qui
s'appliquent
sur le composant ainsi que
les contraintes
liées à ces
sollicitations.
IDENTIFIER
les zones de
concentrations de
contrainte
S134
S134
un
tableau
comportant
les
différents types de
sollicitation.
Suite à la détérioration du
montant de porte :
Identifier dans le tableau le
type de sollicitation ayant provoqué la déformation.
flexion
La modélisation est
fournie, les points
fixes sont données la
position de l’effort est
donnée
A partir du modèle numérique
de la porte et à l’aide de cosmoworks (tutoriel fourni), imprimer une image pertinente
et déterminer en les encerclant les zones de faiblesse
de la porte.
2
2
Page 13 sur 14
- Le choix dans le tableau est correct.
- L’impression est pertinente.
- Les points de faiblesse de la porte sont
correctement identifiés (les zones cerclées
sont correctes).
Version du 11 Janvier 2009
N°
Activités
proposées
VERIFIER
l’aptitude à
l’emploi d’une
pièce
EXPLOITER
les résultats
d’une étude
sur logiciel
EXPLOITER
les résultats
d’une étude
avec un logiciel
Choisir un
organe en
fonction de
ses caractéristiques
Savoirs associés
S134
S133 et
S135
Niv.
Taxo.
Ressources utilisées
Questions et réponses
Résultats attendus
- le candidat fait un choix acceptable
et le justifie.
2
Parmi plusieurs propositions :
effectuer le choix d’une solution constructive pertinente
pour renforcer le cadre de
porte.
- Le tracé de la ligne verticale représentant
les couples et juste.
2
Apres calculs on a déterminé
un couple maxi nécessaire
pour faire monter la vitre Cm
= 5.2 N.m
Et pour la faire descendre Cd
= 4.5 N.m
Placer sur la courbe les 2 verticales représentants Cm et
Cd.
S132 et
S135
S135
2
Reporter sur la courbe la vitesse angulaire du motoréducteur trouvé précédemment.
- Le tracé de la ligne horizontale représentant la vitesse est correct.
Choisir un type de motoréducteur parmi une liste
Le motoréducteur choisi convient.
type D5
2
Page 14 sur 14
Version du 21 janvier 2009
REPÈRES POUR LA FORMATION ET
L’ÉVALUATION
Bac Pro Réparation des Carrosseries
Annexe 4 a1
Exemple de sujet U11
Page 1 sur 33
Version du 21 janvier 2009
BACCALAUREAT PROFESSIONNEL
REPARATION DES CARROSSERIES
Session 20..
Nature de l’épreuve : E 1 : Epreuve scientifique et technique
Sous-épreuve E11 : Analyse d’un système technique
Unité U11
Coefficient : 2 - durée : 3 heures
SYSTEME PORTIERE + LEVE VITRE
DOSSIER TRAVAIL
Dossier Travail : …………………………………………………
Fiche ÉVALUATION DE L’ÉPREUVE E11: ………………….
DT 1/1 à DT 10/11
DT 11/11
AUCUN DOCUMENT SUPPLEMENTAIRE N’EST AUTORISE
Page 2 sur 33
Version du 21 janvier 2009
Problématique :
Suite au choc subi par cette portière AR droite de la 407 de « M. Durand », la déformation est telle que vous devez procéder au changement du panneau extérieur et peut être d’autres éléments assurant le fonctionnement intégral de cette portière.
Vous devez donc, au préalable, procéder à l’analyse structurelle et fonctionnelle du système (portière + lève vitre)
afin de vous préparer à réaliser une réparation et une remise en conformité de ce sous-ensemble dans les règles de l’art.
Mise en situation
La portière de la 407 possède une commande de vitre électrique.
QUESTION N°1 :
Avant de réaliser l’intervention, à l’aide du dossier ressource et du dossier technique, vous devez repérer toutes les pièces ou sous ensemble sur les vues éclatées ci-dessous données du système étudié.
- Complétez les repères manquants sur chaque vue éclatée.
- Entourez en rouge les pièces ou sous-ensembles mécaniques qui ne sont pas concernés par notre système.
.....
....
.....
...
...
....
....
.....
...
.....
....
.....
QUESTION N°2 : Analyse de la liaison « portière –caisse »
•
Caractéristiques de la liaison « portière –caisse »
- Entourez les caractéristiques de la liaison mécanique existant entre la portière et la caisse
•
complète,
rigide
démontable
partielle
élastique
non démontable
Liaison mécanique
- Entourez le nom de la liaison mécanique existant entre la portière et la caisse
encastrement
pivot
Pivot glissant
glissière
Page 3 sur 33
hélicoïdale
rotule
Version du 21 janvier 2009
QUESTION N°3 : Analyse de la liaison « portière –garniture »
- Entourez les caractéristiques de la liaison mécanique entre la portière et la caisse.
complète,
rigide
démontable
par adhérence
directe
partielle
élastique
non démontable
par obstacle
indirecte
- Indi-
quez la ou les solution(s) constructive(s) utilisée(s) pour la réalisation de la liaison entre la portière et la garniture intérieure
o
Solutions utilisées : ..........................................................................................
QUESTION N°4 :
A partir du dossier ressource et du modèle virtuel de la glissière du mécanisme de lèvre vitre
- Entourez dans le tableau ci-dessous le procédé d’obtention utilisée pour la fabrication de cette glissière.
La glissière intégrée au mécanisme de lèvre vitre de la portière (repérée en Q1) est obtenue par :
QUESTION N°5 :
Moulage
Emboutissage
Forgeage
usinage
Le rail de guidage du mécanisme de lèvre vitre 5 est protégée contre la corrosion.
D’après les photos données dans le dossier ressource concernant ce système,
- précisez le traitement de surface généralement utilisée dans l’automobile pour ce type de pièce.
Réponse : ...................................................................................................................................
QUESTION N°6 : A l’aide du dossier ressource,
Complétez le diagramme A-0 du système lève vitre lors de la phase de fonctionnement électrique avec les propositions
suivantes : Énergie mécanique, Système de lève vitre,
Énergie électrique, Transformer l’énergie électrique en énergie mécanique.
.................................
...........................................
..............................................
..............................................
..............................................
A- 0
...............................................
Page 4 sur 33
.................................
Version du 21 janvier 2009
QUESTION N°7 : A l’aide du dossier technique,
Poulie
A partir de la représentation cinématique spatiale du sys-
Support de vitre
tème de lève vitre,
Tambour (enDonnez le nom des liaisons cinématiques existant entre les
rouleur)
pièces suivantes :
Liaison entre
le support de vitre et la portière
Liaison ..............................................
Portière
Liaison entre
le tambour et l’axe de sortie moto réducteur
Liaison ..............................................
Liaison entre
support la poulie et la portière
Arbre de sortie moteur
Liaison ..............................................
QUESTION N°8 :
A l’aide du dossier ressource, « ressource fonctionnelle » et à partir de la représentation cinématique spatiale du système
de lève vitre donnée ci-dessus,
- Indiquez la solution constructive utilisée pour assurer la FT « guider la vitre »
Réponse : ................................................................................................................................
QUESTION N°9 : IDENTIFICATION DE SURFACES FONCTIONNELLES
A l’aide du modèle virtuel du clip et des extraits de l’assemblage de la vitre sur son support fournis dans la ressource numérique
Identifiez, sur les 2 représentations 3D du « clip »
• coloriez en rouge les surfaces fonctionnelles du clip utiles au maintien de la vitre sur le support.
• coloriez en vert les surfaces fonctionnelles du clip utiles au montage (son assemblage) sur la vitre et sur le support.
:
QUESTION N°10 :
Page 5 sur 33
Version du 21 janvier 2009
A l’aide du modèle virtuel de la glissière et du dossier technique (photo de l’assemblage de la glissière), définissez le
diamètre des rivets assurant la liaison complète entre le système de lève vitre et la portière.
Complétez parmi les 4 propositions suivantes la désignation normalisée qui convient (nombre et diamètre) et vous
permettra d’installer les bons rivets
•
…Rivet(s) ...... x 10,7 fonte
•
…Rivet(s) ...... x 10,7 aluminium
•
…Rivet(s) ...... x 10,7 acier
•
…Rivet(s) ...... x 10,7inox
QUESTION N°11 : ETANCHEITE
- a) A partir du dossier technique,
•
identifiez sur la représentation donnée ci-dessous les pièces assurant la fonction étanchéité entre la porte et la
caisse du véhicule. Entourez ces pièces en rouge.
- b) L’étanchéité entre la vitre et la porte est assurée par la coulisse de vitre 4.
•
Sur la représentation donnée ci-dessus, identifiez cette pièce en la coloriant en vert.
•
Complétez le tableau caractéristique de l’étanchéité « porte/vitre » lorsque la vitre est complètement fermée.
(Cochez les bonnes caractéristiques)
dynamique
-
statique
direct
indirecte
c)
Décrivez
l’(es) opération(s) de contrôle que vous allez mettre en œuvre pour vérifier l’étanchéité « porte/vitre » une fois la réparation effectuée.
Réponse : ..................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
Page 6 sur 33
Version du 21 janvier 2009
.....................................................................................................................................................
QUESTION N°12 : Vérification de la forme technique assurant la transmission de mouvement.
- Après avoir vérifié l’étanchéité du système et avant de remonter la garniture intérieure, vous devez contrôler le bon
fonctionnement de la commande électrique du lève vitre :
- Vous entendez bien le bruit généré par le fonctionnement du moto-réducteur lors de son alimentation, toutefois la vitre
ne se déplace pas.
- Vous déposez le moto-réducteur et vérifiez l’état de la forme technique F1 qui peut être mise en cause.
A l’aide des précisions données dans le dossier ressource,
•
Cochez, dans le tableau ci-dessous, le nom de cette forme technique F1 qui doit assurer la transmission entre
le moto-réducteur et le tambour enrouleur.
cannelures
Forme technique F1
dents
dentelures
Forme technique F1
Réparation et remontage effectués, nous nous proposons de vérifier le bon fonctionnement mécanique en analysant le
mouvement de la vitre (efforts et vitesses mis en jeu).
QUESTION N°13 :
Page 7 sur 33
Version du 21 janvier 2009
Dans le repère y,G,x1 nous devons déterminer les mouvements possibles entre la vitre et la porte.
Tracez une croix dans les cases correspondantes.
Translation sur Gy
Rotation sur Gy
Translation sur Gx1
Rotation sur Gx1
Translation sur Gz
Rotation sur Gz
Donnez le nom de la liaison ainsi définie : ……………………………….
Ce mouvement entraine la création d’action mécanique de frottement entre les joints 1 et 2 de la coulisse de vitre 4 et la
vitre S en A et B ainsi que directement entre la coulisse de vitre 4 et la vitre S en D.
Dans la phase de monté de la vitre et à partir de la représentation ci-dessus, intégrez les informations connus dans le
tableau partiel des Action Mécaniques ci-dessous. Les informations inconnues seront remplacées par des points
d’interrogation.
Nom de l’Action M.
A 1->S
Point d’application
direction
A
B …….
… …….
Page 8 sur 33
sens
norme
Version du 21 janvier 2009
QUESTION N°14
Déterminer dans le repère Y,G,X1 l’intensité maximale de chaque effort due au frottement.
Puis retrouver la résultante que l’on nommera R4->s
A partir du graphe ci-contre d’évolution des forces de frottement, déterminez les efforts maxi des joints sur la vitre :
→
║Ay║ =
→
║By║=
→
║Dy║=
Déterminez par le calcul la résultante R4->s telle que :
→
→
→
→
║R4->s║
=
║Ay║
+
║By║
+║Dy║
→
║R4->s║ =
QUESTION N°15 Statique des solides
A partir des hypothèses suivantes.
-Système en équilibre
-Solides indéformables
-Problème plan (0,x,y)
→
-║R4/s║ = 60 N (prendre cette valeur par défaut pour la résolution)
On souhaite connaitre l’effort sur le câble qui permettra de faire remonter la vitre. Pour cela nous isolerons le l’ensemble
vitre + support. Sur la page suivante (9/11):
•
•
•
•
Commencez à remplir le tableau des actions mécaniques avec les informations connues.
Écrivez le Principe Fondamental de la Statique (PFS) appliqué à l’ensemble isolé et expliquez la méthode de
résolution.
Appliquez la résolution graphique (système de 3 forces).
Achevez de remplir le tableau des actions mécaniques avec les résultats obtenus.
Page 9 sur 33
Version du 21 janvier 2009
Dynamique des forces
Echelle 1N→1mm
Tableau bilan des Actions Mécaniques, ensemble vitre-support.
Action Mécanique
Point d’application
P
G
R4/s
R
C cable/S
C
Énoncé
du
PFS
direction
sens
et
méthode
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
Page 10 sur 33
norme
de
résolution :
Version du 21 janvier 2009
Pour nous permettre de vérifier le bon fonctionnement il faut vérifier la vitesse de levée de la vitre par rapport à la vitesse
du moteur. (L’intensité mesurée donne aussi des indications sur les efforts).
QUESTION N°16 Cinématique.
Le mécanisme lève vitre est schématisé ci-dessous. Le repère 2 correspond au support de vitre (le point H appartient à la
vitre est au support). Le repère 1 correspond au tambour (le point G est sur le périmètre d’enroulement). A partir du
schéma ci-dessous,
B
Donnez la nature des mouvements Mvt et des trajectoires T ci-dessous :
G
2
y(t)
H
1
A
t=0
Mvt 1/porte =
Mvt 2/porte =
T G/porte =
T H/porte =
C
QUESTION N°17
Hypothèse : le mouvement de rotation fourni par le motoréducteur est uniforme (ωT = cte).
Paramètres :
VC : vitesse linéaire du câble = vitesse du curseur
ωT : vitesse angulaire du tambour
RT : rayon du tambour ; RT = 23,8mm
Co : course de la vitre 480mm
• Calculez la vitesse Vc du câble pour obtenir une levée de vitre en 3,5 s.
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
Vc =
m/s
• Calculez la vitesse angulaire du tambour Nt.
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
Nt =
tr/min
QUESTION N°18 résistance des matériaux
Vérification du câble.
L’effort de l’ensemble vitre-support admis sur le câble 90 Newtons
Re = 42 N/mm2 et k(coefficient de sécurité)=5
Page 11 sur 33
Version du 21 janvier 2009
Déterminez Rpe
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
Rpe=
N/mm2
Calculez la section utile du câble (en mm2)
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
S≥
mm2
QUESTION N°19
Le câble est constitué d’une torsade de 7 torons et chaque
toron de 7 fils
Déterminez le diamètre minimum d’un fil
(Partant de l’hypothèse que tous les fils sont égaux)
Ød
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
Ø d mini =
mm
Page 12 sur 33
Version du 21 janvier 2009
Baccalauréat Professionnel
RÉPARATION DES CARROSSERIES
Fiche d'évaluation U11
Établissement / Ville
Nom / Prénom :
Date :
Académie
Session :
E1 – Épreuve scientifique et technique
Sous-épreuve : E11 : Analyse d’un système technique
La sous-épreuve a pour objet de valider tout ou partie de la compétence suivante du référentiel :
C2.2 : Analyser les systèmes mis en œuvre.
• Décoder l'ensemble des documents concernant le système,
Fiche
E11
• Réaliser l'analyse fonctionnelle des systèmes,
• Réaliser l'analyse structurelle des systèmes,
• Identifier les liaisons électriques et fluidiques,
• Identifier les efforts et les contraintes qui s'appliquent aux éléments du système et de son environnement,
• Identifier les caractéristiques et les contraintes cinématiques liées au système et son environnement.
• Démarches – Méthodes et Savoir - Faire
évaluation :
Indicateurs d’évaluation
Activités menées
1- Exploiter des descripteurs fonctionnels
…. /80
-
Identifier un système, ses limites, les sous-systèmes
-
Répertorier les entrées-sorties, valeur ajoutée
-
Déterminer la fonction d’un système (chaîne cinématique)
-
Identifier, définir des fonctions techniques,
-
Décodage des modèles d’analyse
-
Identifier des composantes de la morphologie
-
Identifier et caractériser (positions relatives) des surfaces fonctionnelles, de référence
-
Identifier des surfaces de contact – Graphe de liaisons
-
Interpréter et exploiter un arbre de création (doc numérique)
2- Exploiter des modèles d’analyse
3- Identifier et caractériser une
morphologie
4- Exploiter un document
Page 13 sur 33
-
+
Version du 21 janvier 2009
• Démarches – Méthodes et Savoir - Faire
-
Décoder perspective, écorcé, éclaté, schémas
-
Déterminer la fonction d’un composant (chaîne cinématique)
-
Identifier des pièces, de leurs encombrements (formes, dimensions,
des spécifications, tolérances)
-
Identifier des composants (schémas)
-
Exploiter une nomenclature (matériau,…)
-
Justifier des dimensions et des tolérances
-
Effectuer une représentation (croquis, schémas) exploitable et respectant les normes
-
Effectuer une édition judicieuse à partir d’un modèle numérique qui
permet un travail d’analyse
-
Définir les frontières d’isolement, Reconnaître les mouvements
d’entrée-sortie
-
Reconnaître les mobilités (mouvements relatifs, classe
d’équivalence, liaison mécanique)
-
Compléter, renseigner un graphe de liaison
-
Identifier les actions (contact, distance, fluide,…)
-
Représenter vectoriellement actions mécaniques, vitesses
-
Identifier le caractère isostatique d’un système
-
Réaliser une modélisation isostatique
5- Décoder une représentation
6- Produire, Compléter un document
7- Réaliser une analyse mécanique
• Structures et Solutions techniques
2- Caractériser une liaison complète
…. /80
évaluation :
Indicateurs d’évaluation
Activités menées
1- Décrire une solution constructive
(suite) :
-
Décrire une solution constructive
-
Décrire les caractères des liaisons (noms, mobilités, caractères particuliers)
-
Analyser une solution constructive (procédé, matériaux, dimensions,
mise en œuvre)
-
Identifier les composants d’une chaîne cinématique
-
Associer une technique d’assemblage et les spécificités lors d’une
remise en conformité
-
Enoncer les conditions de mise en œuvre et d’assemblage
-
Enoncer les procédures de sécurité
-
Identifier les causes de rupture
-
Proposer une remédiation à une rupture
Page 14 sur 33
-
+
Version du 21 janvier 2009
• Structures et Solutions techniques
(suite) :
-
Identifier les causes de défaillance
-
Décrire une opération de maintenance et les procédures associées.
-
Reconnaître les différents types d’étanchéité
-
Proposer une solution constructive adaptée au pb
-
Associer une procédure d’utilisation
-
Associer une procédure de montage lors d’une intervention
-
Associer une procédure de réglage lors d’une intervention
-
Décrire une opération de maintenance et les procédures associées.
-
Identifier le matériau avec son procédé de fabrication
-
Décrire le type de protection de surface réalisée
-
Associer un traitement anticorrosion lors d’une intervention
-
Citer les caractéristiques principales d’un matériau
-
Associer une procédure de remise en conformité intégrant les
contraintes liées au matériau
3- Caractériser un guidage
4- Caractériser une étanchéité
5- Caractériser une chaîne cinématique
6- Associer à un produit un procédé
• Phénomènes et Comportements
2- Appliquer une méthode de résolution à un problème cinématique
3- Exploiter les résultats d’une analyse cinématique
4- Exploiter une modélisation mécanique
5- Appliquer une méthode de résolution à un problème statique
évaluation :
Indicateurs d’évaluation
Activités menées
1- Déterminer les caractéristiques
d’un mouvement
…. /80
-
Définir les trajectoires, les vitesses, les accélérations
-
Effectuer le tracé d’une trajectoire, de positions de configurations
particulières
-
Appliquer une méthode graphique de résolution (équiprojectivité,
CIR)
-
Appliquer une méthode analytique (champs des vecteurs vitesses)
-
Réaliser une composition de vitesses
-
Interpréter une courbe issue d’une simulation informatique
-
Identifier les composantes de la représentation
-
Exprimer ces composantes dans un repère
-
Ecrire le principe fondamental de la statique
-
Mettre en œuvre une résolution (graphique, analyse)
Page 15 sur 33
-
+
Version du 21 janvier 2009
• Phénomènes et Comportements
6- Exploiter les résultats d’une analyse statique
7- Identifier les caractéristiques
comportementales d’un matériau
6- Exploiter les résultats d’une analyse de RDM
7- Déterminer les caractéristiques
dynamiques
(suite) :
-
Associer des valeurs caractéristiques à une configuration issue
d’une simulation informatique
-
Identifier les grandeurs
-
Reconnaître les sollicitations, les contraintes, les déformations
-
Vérifier l’aptitude à l’emploi (résistance du matériau)
-
Identifier les zones critiques (concentration de contrainte,…)
-
Déterminer la valeur d’une accélération
-
Déterminer les efforts dynamiques
-
Déterminer l’énergie cinétique, le travail
-
Déterminer une puissance, un rendement
Les activités menées seront celles indiquées dans le synopsis de l’épreuve. Elles seront issues des propositions
d’activités des tableaux de l’annexe 1 (organisation pédagogique de la formation en AFSM) du document : Repères pour
la formation et l’évaluation (filière Carrosserie) Une croix identifiant les activités menées apparaitra dans la première colonne.
La proposition de note sera
MODE DE VALIDATION :
…. /80
Contrôle en cours de formation
Épreuve Ponctuelle
(cocher la case correspondante)
Ce dossier devra être transmis au jury académique.
Il servira de support lors de la commission de suivi et d'harmonisation du C.C.F.
La proposition de note
Appréciations portées par l'enseignant ayant évalué le candidat (cas du CCF) :
Nom
Qualité
Signature
Enseignant
Proposition de note conjointe au jury
Note arrêtée par le jury
Page 16 sur 33
Version du 21 janvier 2009
Académie de :
Établissement : ................................................................................................................
Date : ................................................................
Nom : ...................................................Prénoms :.........................................
FICHE D’ANALYSE DU TRAVAIL EFFECTUE
Document(s) à compléter par les examinateurs et à transmettre au jury.
Travail effectivement réalisé :
.................................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................................
............................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
Commentaires
.................................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................................
..............................................
.................................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................................
...................................
Examinateurs
Nom, prénom
Qualité
Page 17 sur 33
Signature
Version du 21 janvier 2009
BACCALAUREAT PROFESSIONNEL
REPARATION DES CARROSSERIES
Session 20..
Nature de l’épreuve : E 1 : Epreuve scientifique et technique
Sous-épreuve E11 : Analyse d’un système technique
Unité U11
Coefficient : 2 - durée : 3 heures
SYSTEME PORTIERE + LEVE VITRE
DOSSIER TRAVAIL
Dossier Travail : …………………………………………………
Fiche ÉVALUATION DE L’ÉPREUVE E11: ………………….
DT 1/1 à DT 10/11
DT 11/11
AUCUN DOCUMENT SUPPLEMENTAIRE N’EST AUTORISE
Page 18 sur 33
Version du 21 janvier 2009
Problématique :
Suite au choc subi par cette portière AR droite de la 407 de « M. Durand », la déformation est telle que vous devez procéder au changement du panneau extérieur et peut être d’autres éléments assurant le fonctionnement intégral de cette portière.
Vous devez donc, au préalable, procéder à l’analyse structurelle et fonctionnelle du système (portière + lève vitre)
afin de vous préparer à réaliser une réparation et une remise en conformité de ce sous-ensemble dans les règles de l’art.
Mise en situation
La portière de la 407 possède une commande de vitre électrique.
QUESTION N°1 :
Avant de réaliser l’intervention, à l’aide du dossier ressource et du dossier technique, vous devez repérer toutes les pièces ou sous ensemble sur les vues éclatées ci-dessous données du système étudié.
- Complétez les repères manquants sur chaque vue éclatée.
- Entourez en rouge les pièces ou sous-ensembles mécaniques qui ne sont pas concernés par notre système.
4
1
1
2
9
24
11
7
5
10
2
15
QUESTION N°2 : Analyse de la liaison « portière –caisse »
•
Caractéristiques de la liaison « portière –caisse »
- Entourez les caractéristiques de la liaison mécanique existant entre la portière et la caisse
•
complète,
rigide
démontable
partielle
élastique
non démontable
Liaison mécanique
- Entourez le nom de la liaison mécanique existant entre la portière et la caisse
encastrement
pivot
Pivot glissant
glissière
Page 19 sur 33
hélicoïdale
rotule
Version du 21 janvier 2009
QUESTION N°3 : Analyse de la liaison « portière –garniture »
- Entourez les caractéristiques de la liaison mécanique entre la portière et la caisse.
complète,
rigide
démontable
par adhérence
directe
partielle
élastique
non démontable
par obstacle
indirecte
- Indi-
quez la ou les solution(s) constructive(s) utilisée(s) pour la réalisation de la liaison entre la portière et la garniture intérieure
o
Solutions utilisées : agrafes + vis de fixation
QUESTION N°4 :
A partir du dossier ressource et du modèle virtuel de la glissière du mécanisme de lèvre vitre
- Entourez dans le tableau ci-dessous le procédé d’obtention utilisée pour la fabrication de cette glissière.
La glissière intégrée au mécanisme de lèvre vitre de la portière (repérée en Q1) est obtenue par :
QUESTION N°5 :
Moulage
Emboutissage
Forgeage
usinage
Le rail de guidage du mécanisme de lèvre vitre 5 est protégée contre la corrosion.
D’après les photos données dans le dossier ressource concernant ce système,
- précisez le traitement de surface généralement utilisée dans l’automobile pour ce type de pièce.
Réponse : électro-zingage
QUESTION N°6 : A l’aide du dossier ressource,
Complétez le diagramme A-0 du système lève vitre lors de la phase de fonctionnement électrique avec les propositions
suivantes : Énergie mécanique, Système de lève vitre,
Énergie électrique, Transformer l’énergie électrique en énergie mécanique.
Energie électrique
Transformer l’énergie électrique
en énergie mécanique
A- 0
Système de lève vitre
Page 20 sur 33
Energie mécanique
Version du 21 janvier 2009
QUESTION N°7 : A l’aide du dossier technique,
A partir de la représentation cinématique spatiale du système de lève vitre,
Poulie
Donnez le nom des liaisons cinématiques existant entre les
Support de vitre
pièces suivantes :
Tambour (enrouleur)
Liaison entre
le support de vitre et la portière
Liaison glissière
Liaison entre
le tambour et l’axe de sortie moto réducteur
Portière
Liaison sphère plan ou ponctuelle
Liaison entre
support la poulie et la portière
Liaison pivot
Arbre de sortie moteur
QUESTION N°8 :
A l’aide du dossier ressource, « ressource fonctionnelle » et à partir de la représentation cinématique spatiale du système
de lève vitre donnée ci-dessus,
- Indiquez la solution constructive utilisée pour assurer la FT « guider la vitre »
Réponse : Les glissières ou rails de guidage (2)
QUESTION N°9 : IDENTIFICATION DE SURFACES FONCTIONNELLES
A l’aide du modèle virtuel du clip et des extraits de l’assemblage de la vitre sur son support fournis dans la ressource numérique
Identifiez, sur les 2 représentations 3D du « clip »
• coloriez en rouge les surfaces fonctionnelles du clip utiles au maintien de la vitre sur le support.
• coloriez en vert les surfaces fonctionnelles du clip utiles au montage (son assemblage) sur la vitre et sur le support.
:
CORRIGE
Page 21 sur 33
Version du 21 janvier 2009
QUESTION N°10 :
A l’aide du modèle virtuel de la glissière et du dossier technique (photo de l’assemblage de la glissière), définissez le
diamètre des rivets assurant la liaison complète entre le système de lève vitre et la portière.
Complétez parmi les 4 propositions suivantes la désignation normalisée qui convient (nombre et diamètre) et vous
permettra d’installer les bons rivets
•
…Rivet(s) ...... x 10,7 fonte
•
2 Rivet(s) ..6.. x 10,7 aluminium
•
…Rivet(s) ...... x 10,7 acier
•
...Rivet(s) ...... x 10,7 inox
QUESTION N°11 : ETANCHEITE
- a) A partir du dossier technique,
•
identifiez sur la représentation donnée ci-dessous les pièces assurant la fonction étanchéité entre la porte et la
caisse du véhicule. Entourez ces pièces en rouge.
- b) L’étanchéité entre la vitre et la porte est assurée par la coulisse de vitre 4.
•
Sur la représentation donnée ci-dessus, identifiez cette pièce en la coloriant en vert.
•
Complétez le tableau caractéristique de l’étanchéité « porte/vitre » lorsque la vitre est complètement fermée.
(Cochez les bonnes caractéristiques)
dynamique
statique
direct
X
-
indirecte
X
c)
Décrivez
l’(es) opération(s) de contrôle que vous allez mettre en œuvre pour vérifier l’étanchéité « porte/vitre » une fois la réparation effectuée.
Réponse : Projection pendant un certain temps au jet d’eau sur la vitre une fois la porte réparée et remontée sur
le véhicule garniture intérieure non posée pour vérifier que l’eau n’a pas pénétrée à l’intérieur de la porte aux endroits où l’étanchéité est effective (joints). L’eau chemine normalement dans la porte et s’évacue par les formes
prévues à cet effet.
Page 22 sur 33
Version du 21 janvier 2009
QUESTION N°12 : Vérification de la forme technique assurant la transmission de mouvement.
- Après avoir vérifié l’étanchéité du système et avant de remonter la garniture intérieure, vous devez contrôler le bon
fonctionnement de la commande électrique du lève vitre :
- Vous entendez bien le bruit généré par le fonctionnement du moto-réducteur lors de son alimentation, toutefois la vitre
ne se déplace pas.
- Vous déposez le moto-réducteur et vérifiez l’état de la forme technique F1 qui peut être mise en cause.
A l’aide des précisions données dans le dossier ressource,
•
Cochez, dans le tableau ci-dessous, le nom de cette forme technique F1 qui doit assurer la transmission entre
le moto-réducteur et le tambour enrouleur.
cannelures
dents
dentelures
X
Forme technique F1
Forme technique F1
Réparation et remontage effectués, nous nous proposons de vérifier le bon fonctionnement mécanique en analysant le
mouvement de la vitre (efforts et vitesses mis en jeu).
QUESTION N°13 :
Dans le repère y,G,x1 nous devons déterminer les mouvements possibles entre la vitre et la porte.
Page 23 sur 33
Version du 21 janvier 2009
Tracez une croix dans les cases correspondantes.
Translation sur Gy
Rotation sur Gy
Translation sur Gx1
Rotation sur Gx1
Translation sur Gz
Rotation sur Gz
x
Donnez le nom de la liaison ainsi définie : ……Glissière…….
Ce mouvement entraine la création d’action mécanique de frottement entre les joints 1 et 2 de la coulisse de vitre 4 et la
vitre S en A et B ainsi que directement entre la coulisse de vitre 4 et la vitre S en D.
Dans la phase de monté de la vitre et à partir de la représentation ci-dessus, intégrez les informations connus dans le
tableau partiel des Action Mécaniques ci-dessous. Les informations inconnues seront remplacées par des points
d’interrogation.
Nom de l’Action M.
Point d’application
direction
sens
norme
A 1->S
A
Y
?
B 2->S
B
Y
?
D 4->S
D
Y
?
QUESTION N°14
Déterminer dans le repère Y,G,X1 l’intensité maximale de chaque effort due au frottement.
Puis retrouver la résultante que l’on nommera R4->s
A partir du graphe ci-contre d’évolution des forces de frottement, déterminez les efforts maxi des joints sur la vitre :
→
║Ay║= 14 N
→
║By║= 18 N
→
║Dy║= 24 N
Déterminez par le calcul la résultante R4->s telle que :
→
→
→
→
║R4->s║
=
║Ay║
+
║By║
+║Dy║
→
║R4->s║ = 56 N
Page 24 sur 33
Version du 21 janvier 2009
QUESTION N°15 Statique des solides
A partir des hypothèses suivantes.
-Système en équilibre
-Solides indéformables
-Problème plan (0,x,y)
→
-║R4/s║ = 60 N (prendre cette valeur par défaut pour la résolution)
On souhaite connaitre l’effort sur le câble qui permettra de faire remonter la vitre. Pour cela nous isolerons le l’ensemble
vitre + support. Sur la page suivante (9/11):
•
•
•
•
Commencez à remplir le tableau des actions mécaniques avec les informations connues.
Écrivez le Principe Fondamental de la Statique (PFS) appliqué à l’ensemble isolé et expliquez la méthode de
résolution.
Appliquez la résolution graphique (système de 3 forces).
Achevez de remplir le tableau des actions mécaniques avec les résultats obtenus.
Dynamique des forces
Echelle 1N→1mm
Page 25 sur 33
Version du 21 janvier 2009
P
R4/s
C cable/C
Tableau bilan des Actions Mécaniques, ensemble vitre-support.
Action Mécanique
Point d’application
direction
sens
norme
P
G
50 N
R4/s
R
60 N
C cable/S
C
16 N
Énoncé du PFS et méthode de résolution :
P+ R+ C= 0
Le Solide est soumis à trois efforts dont les droites supports sont concourantes au point I .
.....................................................................................................................................................
.....................................................................................................................................................
Pour nous permettre de vérifier le bon fonctionnement il faut vérifier la vitesse de levée de la vitre par rapport à la vitesse
du moteur. (L’intensité mesurée donne aussi des indications sur les efforts).
QUESTION N°16 Cinématique.
Le mécanisme lève vitre est schématisé ci-dessous. Le repère 2 correspond au support de vitre (le point H appartient à la
vitre est au support). Le repère 1 correspond au tambour (le point G est sur le périmètre d’enroulement). A partir du
schéma ci-dessous,
B
Donnez la nature des mouvements Mvt et des trajectoires T ci-dessous :
G
1
Page 26 sur 33
Mvt 1/porte =
Rotation de centre A
Version du 21 janvier 2009
QUESTION N°17
Hypothèse : le mouvement de rotation fourni par le motoréducteur est uniforme (ωT = cte).
Paramètres :
VC : vitesse linéaire du câble = vitesse du curseur
ωT : vitesse angulaire du tambour
RT : rayon du tambour ; RT = 23,8mm
Co : course de la vitre 480mm
•
Calculez la vitesse Vc du câble pour obtenir une levée de vitre en 3,5 s.
0.48
Vc = -------3.5
Vc = 0,137 m/s
•
Calculez la vitesse angulaire du tambour Nt.
Périmètre d’enroulement = 3.14 x 2 x 23.8 = 149.4 mm = 0.1494 m
0.1494
Nt = ------------ = 1.09 tr/s en tr/min → 1.09 x 60 = 65.47 tr/min
0.137
Nt = 65.47 tr/min
QUESTION N°18 résistance des matériaux
Vérification du câble.
L’effort de l’ensemble vitre-support admis sur le câble 90 Newtons
Re = 42 N/mm2 et k(coefficient de sécurité)=5
Déterminez Rpe
42
Rpe = ------- = 8.4 N/mm2
5
Rpe= 8.4 N/mm2
Calculer la section utile du câble (en mm2)
N
N
90
Rpe ≥ -----→ S ≥ ------ → S ≥ -----S
Rpe
8.4
Page 27 sur 33
Version du 21 janvier 2009
S ≥ 10.7 mm2
QUESTION N°19
Le câble est constitué d’une torsade de 7 torons et chaque
toron de 7 fils
Déterminer le diamètre minimum d’un fil
(Partant de l’hypothèse que tous les fils sont égaux)
Surface d’un fil = S / (7x7) = 0.218 mm2
Ød=2
S
3.14
Ø d mini = 0.527 mm
Page 28 sur 33
Ød
Version du 21 janvier 2009
Baccalauréat Professionnel
RÉPARATION DES CARROSSERIES
Fiche d'évaluation U11
Établissement / Ville
Nom / Prénom :
Date :
Académie
Session :
E1 – Épreuve scientifique et technique
Sous-épreuve : E11 : Analyse d’un système technique
La sous-épreuve a pour objet de valider tout ou partie de la compétence suivante du référentiel :
C2.2 : Analyser les systèmes mis en œuvre.
• Décoder l'ensemble des documents concernant le système,
Fiche
E11
• Réaliser l'analyse fonctionnelle des systèmes,
• Réaliser l'analyse structurelle des systèmes,
• Identifier les liaisons électriques et fluidiques,
• Identifier les efforts et les contraintes qui s'appliquent aux éléments du système et de son environnement,
• Identifier les caractéristiques et les contraintes cinématiques liées au système et son environnement.
• Démarches – Méthodes et Savoir - Faire
évaluation :
Indicateurs d’évaluation
Activités menées
1- Exploiter des descripteurs fonctionnels
…. /80
-
Identifier un système, ses limites, les sous-systèmes
-
Répertorier les entrées-sorties, valeur ajoutée
-
Déterminer la fonction d’un système (chaîne cinématique)
-
Identifier, définir des fonctions techniques,
-
Décodage des modèles d’analyse
-
Identifier des composantes de la morphologie
-
Identifier et caractériser (positions relatives) des surfaces fonctionnelles, de référence
-
Identifier des surfaces de contact – Graphe de liaisons
-
Interpréter et exploiter un arbre de création (doc numérique)
2- Exploiter des modèles d’analyse
3- Identifier et caractériser une
morphologie
4- Exploiter un document
Page 29 sur 33
-
+
Version du 21 janvier 2009
• Démarches – Méthodes et Savoir - Faire
-
Décoder perspective, écorcé, éclaté, schémas
-
Déterminer la fonction d’un composant (chaîne cinématique)
-
Identifier des pièces, de leurs encombrements (formes, dimensions,
des spécifications, tolérances)
-
Identifier des composants (schémas)
-
Exploiter une nomenclature (matériau,…)
-
Justifier des dimensions et des tolérances
-
Effectuer une représentation (croquis, schémas) exploitable et respectant les normes
-
Effectuer une édition judicieuse à partir d’un modèle numérique qui
permet un travail d’analyse
-
Définir les frontières d’isolement, Reconnaître les mouvements
d’entrée-sortie
-
Reconnaître les mobilités (mouvements relatifs, classe
d’équivalence, liaison mécanique)
-
Compléter, renseigner un graphe de liaison
-
Identifier les actions (contact, distance, fluide,…)
-
Représenter vectoriellement actions mécaniques, vitesses
-
Identifier le caractère isostatique d’un système
-
Réaliser une modélisation isostatique
5- Décoder une représentation
6- Produire, Compléter un document
7- Réaliser une analyse mécanique
• Structures et Solutions techniques
2- Caractériser une liaison complète
…. /80
évaluation :
Indicateurs d’évaluation
Activités menées
1- Décrire une solution constructive
(suite) :
-
Décrire une solution constructive
-
Décrire les caractères des liaisons (noms, mobilités, caractères particuliers)
-
Analyser une solution constructive (procédé, matériaux, dimensions,
mise en œuvre)
-
Identifier les composants d’une chaîne cinématique
-
Associer une technique d’assemblage et les spécificités lors d’une
remise en conformité
-
Enoncer les conditions de mise en œuvre et d’assemblage
-
Enoncer les procédures de sécurité
-
Identifier les causes de rupture
-
Proposer une remédiation à une rupture
Page 30 sur 33
-
+
Version du 21 janvier 2009
• Structures et Solutions techniques
(suite) :
-
Identifier les causes de défaillance
-
Décrire une opération de maintenance et les procédures associées.
-
Reconnaître les différents types d’étanchéité
-
Proposer une solution constructive adaptée au pb
-
Associer une procédure d’utilisation
-
Associer une procédure de montage lors d’une intervention
-
Associer une procédure de réglage lors d’une intervention
-
Décrire une opération de maintenance et les procédures associées.
-
Identifier le matériau avec son procédé de fabrication
-
Décrire le type de protection de surface réalisée
-
Associer un traitement anticorrosion lors d’une intervention
-
Citer les caractéristiques principales d’un matériau
-
Associer une procédure de remise en conformité intégrant les
contraintes liées au matériau
3- Caractériser un guidage
4- Caractériser une étanchéité
5- Caractériser une chaîne cinématique
6- Associer à un produit un procédé
• Phénomènes et Comportements
2- Appliquer une méthode de résolution à un problème cinématique
3- Exploiter les résultats d’une analyse cinématique
4- Exploiter une modélisation mécanique
5- Appliquer une méthode de résolution à un problème statique
évaluation :
Indicateurs d’évaluation
Activités menées
1- Déterminer les caractéristiques
d’un mouvement
…. /80
-
Définir les trajectoires, les vitesses, les accélérations
-
Effectuer le tracé d’une trajectoire, de positions de configurations
particulières
-
Appliquer une méthode graphique de résolution (équiprojectivité,
CIR)
-
Appliquer une méthode analytique (champs des vecteurs vitesses)
-
Réaliser une composition de vitesses
-
Interpréter une courbe issue d’une simulation informatique
-
Identifier les composantes de la représentation
-
Exprimer ces composantes dans un repère
-
Ecrire le principe fondamental de la statique
-
Mettre en œuvre une résolution (graphique, analyse)
Page 31 sur 33
-
+
Version du 21 janvier 2009
• Phénomènes et Comportements
6- Exploiter les résultats d’une analyse statique
7- Identifier les caractéristiques
comportementales d’un matériau
6- Exploiter les résultats d’une analyse de RDM
7- Déterminer les caractéristiques
dynamiques
(suite) :
-
Associer des valeurs caractéristiques à une configuration issue
d’une simulation informatique
-
Identifier les grandeurs
-
Reconnaître les sollicitations, les contraintes, les déformations
-
Vérifier l’aptitude à l’emploi (résistance du matériau)
-
Identifier les zones critiques (concentration de contrainte,…)
-
Déterminer la valeur d’une accélération
-
Déterminer les efforts dynamiques
-
Déterminer l’énergie cinétique, le travail
-
Déterminer une puissance, un rendement
Les activités menées seront celles indiquées dans le synopsis de l’épreuve. Elles seront issues des propositions
d’activités des tableaux de l’annexe 1 (organisation pédagogique de la formation en AFSM) du document : Repères pour
la formation et l’évaluation (filière Carrosserie) Une croix identifiant les activités menées apparaitra dans la première colonne.
La proposition de note sera
MODE DE VALIDATION :
…. /80
Contrôle en cours de formation
Épreuve Ponctuelle
(cocher la case correspondante)
Ce dossier devra être transmis au jury académique.
Il servira de support lors de la commission de suivi et d'harmonisation du C.C.F.
La proposition de note
Appréciations portées par l'enseignant ayant évalué le candidat (cas du CCF) :
Nom
Qualité
Signature
Enseignant
Proposition de note conjointe au jury
Note arrêtée par le jury
Page 32 sur 33
Version du 21 janvier 2009
Académie de :
Établissement : ................................................................................................................
Date : ................................................................
Nom : ...................................................Prénoms :.........................................
FICHE D’ANALYSE DU TRAVAIL EFFECTUE
Document(s) à compléter par les examinateurs et à transmettre au jury.
Travail effectivement réalisé :
.................................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................................
............................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
Commentaires
.................................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................................
..............................................
.................................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................................
.................................................................................................................................................................................................
...................................
Examinateurs
Nom, prénom
Qualité
Page 33 sur 33
Signature
Version du 03 juin 2008
REPÈRES POUR LA FORMATION ET
L’ÉVALUATION
Bac Pro Réparation des Carrosseries
Annexe 4b
Exemple de sujet pour l'épreuve E2
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 4b
1
SESSION 2010
BACCALAUREAT
PROFESSIONNEL
REPARATION DES CARROSSERIES
ƒ E2 –EPREUVE TECHNOLOGIQUE
ƒ U2
Coefficient 3
DOSSIER SUJET
Le candidat dispose de 3 heures pour traiter le sujet
Le sujet est composé de deux situations
1ère Situation : Réaliser une expertise à distance et effectuer une estimation des travaux
2ème Situation : Remise en état d’un véhicule accidenté
1ère Situation : Pages sujet 3 / 28
2ème Situation : Pages sujet 4 à 11/28
Dossier réponse : Pages 12 à17/28
Dossier technique : Pages 18à28
Dossier sujet
Page 2 sur 28
1ère Situation
Etude de cas :Utiliser Les outils
d’expertise à distance et effectuer
une estimation des travaux
Vous êtes en présence d’un véhicule avec un choc du premier degré et un dossier technique comprenant la carte grise du véhicule le nom de la compagnie d’assurance N° de sinistre et son adresse
mail.
On vous demande :
*De constituer un dossier d’expertise à distance et de chiffrer le coût de la réparation
LA TOTALITE DU DOSSIER D EXPERTISE ET LE CHIFFRAGE SERONT IMPRIMÉS ET JOINTS
AU DOSSIER REPONSE
Dossier sujet
Page 3 sur 28
2ème Situation
Etude de cas : Remise en état d’un
véhicule accidenté.
M. jean Michel Duprat est victime d’un accident de la circulation. Son véhicule (CITROEN
C8) est endommagé et nécessite une remise en état.
Choc Avant Gauche
On vous demande :
* de compléter le dossier réponses à l’aide du dossier technique. Le candidat apportera les renseignements complémentaires à la réalisation de l’intervention sur le plan technologique.
Dossier sujet
Page 4 sur 28
Les phases à compléter sur le dossier réponses sont repérées avec un ombrage dans le mode
opératoire avec un lien dossier réponse ou technique.
ƒ
MODE OPERATOIRE DE REPARATION
PHASES
Renseignements technologiques et scientifiques,
Schémas, consignes de sécurité …
100
Prise en charge du véhicule, et
opérations préliminaires avant
- Avant de débrancher la batterie, il est obligatoire de respecter une temporitravaux de carrosserie
sation de 1 minute après coupure du contact avant toute intervention sur les
systèmes pyrotechniques.
- Isoler les cosses de batterie.
200
Renseigner : dossier réponses
Contrôle du train roulant
300
1.1. Se référer au manuel de réparation
Remplacement : - bouclier
Dépose des éléments amovibles
- poutre de pare-chocs
endommagés et des éléments
- poutre piétons
permettant la restructuration
- projecteur avant gauche
- capot moteur
- façade groupe moto-ventilateur + ventilateur
-demi-façade bloc avant supérieure G
- condenseur de climatisation
Renseigner : dossier réponses
Dépose :
Dégrafer :
- radiateur de refroidissement
- calculateur
- les faisceaux électriques
- le bloc ABS, les tuyauteries
400
1.1.1.
Mise en place du véhicule sur Montage du véhicule sur le banc de mesure
Marbre CELETTE et contrôle du Positionnement des têtes
soubassement
500
Ancrage du véhicule
Remise en ligne par véri- Mise en place de l’élingue de sécurité avant la traction.
nage avant restructuration Ne pas se positionner dans le sens de vérinage.
Remise en ligne à l’aide d’une équerre de traction CELETTE.
Dossier sujet
Page 5 sur 28
600
Remplacement : Demifaçade avant assemblée
- Embout de brancard
assemblé
Pièces nécessaires à
la réalisation de la mé- - Se référer au dossier technique.
thode
700
Préparation
pièce neuve
Tracer puis percer au diamètre 8 mm pour soudage ultérieur par points bouchons.
710
Découpage
Découper par fraisage des points
Dossier sujet
Page 6 sur 28
720
Découpage
Découper par fraisage des points.
Déposer la demi-façade avant.
Découper par meulage des cordons de soudure ( suivant A ).
721
Découpage
- Rabattre l’embout de brancard assemblé.
- Découper par fraisage des points.
- Déposer l’embout de brancard assemblé.
722
Découpage
Découper par fraisage des points.
Déposer le gousset de brancard.
Dossier sujet
Page 7 sur 28
723
Dégrafage
Préparer les bords d’accostage.
730
Dégrafage
Préparer les bords d’accostage.
740
Traitement anti-corrosion
Renseigner : dossier réponses
741
Traitement anti-corrosion
Protéger les bords d’accostage par un apprêt soudable ainsi que sur
les pièces neuves.
Dossier sujet
Page 8 sur 28
750
Ajustage
Poser :
- la fermeture d’embout de brancard
- l’embout de brancard
- la demi-façade bloc avant assemblée
- le gousset de brancard
Ajuster l’ensemble soit avec l’outillage de marbre, soit avec une
mesure mécanique ou électronique.
Déposer :
- la demi-façade bloc avant assemblée
- la fermeture d’embout de brancard
760
Soudage
Souder par points électriques.
Souder par points bouchons au MIG ( suivant B )
1.1.1.1.
Meuler les points bouchons.
761
Soudage
Poser :
- la fermeture d’embout de brancard
- la demi-façade avant assemblée
Souder par points électriques
Dossier sujet
Page 9 sur 28
762
Soudage
Souder par points électriques.
763
Soudage
Souder par points électriques.
Souder par cordons successifs au brasage MIG.
764
Soudage
Souder par points électriques.
770
Protection
corrosion
Pulvériser de la cire fluide dans les pièces suivantes :
- brancard avant
anti- - embout de brancard
Dossier sujet
Page 10 sur 28
780
- Mise en impression
Peinture des éléments intérieurs - Mise en apprêt
- Préparation teinte, dilution et application
790
Repose radiateur de refroi- - Liquide de refroidissement préconisé par le constructeur
dissement
- Hygiène et sécurité relatives à l’intervention
Remplissage du circuit
800
Repose condenseur
- Fluide réfrigérant préconisé ( R 134a )
Remplissage circuit de clima- - Hygiène et sécurité relative à l’intervention
tisation
Repose moto ventilateur
810
Remplacement :
- poutre de pare-chocs
Repose et remplacement des - poutre piétons
- projecteur avant gauche
éléments amovibles
Renseigner : dossier réponses
- capot moteur
- demi façade avant supérieure
Repose :
Agrafage :
- calculateur
- les faisceaux électriques
- le bloc ABS, les tuyauteries
820
Remplacement prétensionneur de sécurité
Renseigner : dossier réponses
830
Vérification
- Circuit refroidissement
- Circuit climatisation
840
- Purges et vérifications des fuites
- Station de climatisation
- Perforation d’un diamètre d’environ 15 mm sous l’optique.
Réparation aile avant gauche
850
1.2. Peinture des éléments Renseigner : dossier réponses
extérieurs
860
Réinitialisation des systèmes - Branchement de la batterie
- Réinitialisation
1.3.
870
- Essai routier simple
1.4. Essai dynamique
880
1.5. Livraison
- Fiche de livraison
Dossier sujet
Page 11 sur 28
Session de 2010
BACCALAUREAT PROFESSIONNEL
REPARATION DES CARROSSERiES
ƒ E2 –EPREUVE TECHNOLOGIQUE
ƒ U2
Coefficient 3
DOSSIER RÉPONSES
* Phase 300
* Phase 400
* Phase 740
* Phase 810
* Phase 820
* Phase 850
Dossier réponse
Page 12 sur 28
ƒ Phase : 300
Le rapport d’expertise prévoit un contrôle du train roulant afin de s’assurer de la géométrie du véhicule et
d’éviter une dépose mécanique en vue du contrôle tridimensionnel.
Le réparateur constate une usure anormale sur le bord extérieur du pneumatique droit et l’indique au client.
Ce défaut, indépendant du sinistre est notifié sur l’ordre de réparation.
III / Le mode opératoire de contrôle du train roulant d’un C8 CITROEN vous indique qu’il est nécessaire
de respecter les pressions des pneumatiques ainsi qu’une assiette de référence.
3.1/ Expliquez la raison et indiquez les conséquences du non respect de cette procédure.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
3- 2 / Indiquez les valeurs des hauteurs à respecter pour réaliser le contrôle sur ce véhicule.
H1 :………………..
H2 :………………..
IV / Complétez le tableau de relevé ci-dessous à l’aide des données constructeur (dossier technique)
Relevé
Géométrie du train roulant
DROITE
GAUCHE
Chasse
Non réglable
3 ° 20’
3 ° 25’
Parallélisme
Réglable
0 ° 8’
0 ° 9’
Pivot
Non réglable
12 ° 10 ‘
12° 10’
Carrossage
Non réglable
1 ° 10’
0 ° 10’
Angle inclus
Non réglable
13 ° 20’
12 ° 20’
( - constante de 90
°)
Géométrie du train arrière
Parallélisme
Non réglable
0 ° 22’
0 ° 20’
Carrossage
Non réglable
1 ° 10’
1 ° 15’
Dossier réponse
Page 13 sur 28
Valeurs constructeur
V / Analysez les résultats
Angles
Analysez les résultats
Propositions de réparations
ƒ Phase : 400
VI / Au cours de l’accident, le fluide réfrigérant ( R 134a ) ne s’est pas dissipé. Indiquez les précautions
liées à l’intervention sur la dépose du condenseur. Citez et expliquez les mesures de protection individuelle.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
IIV / En cas d’inhalation, indiquez les procédures de précaution et de sécurité relatives à ce problème.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Dossier réponse
Page 14 sur 28
VIII / Donnez le nom et la fonction de chaque organe d’un circuit de climatisation
Photos
Nom de l’organe
-------------------
-------------------
Fonction de l’organe
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-------------------
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Dossier réponse
Page 15 sur 28
ƒ Phase : 740
IX / Suite à la dépose des éléments et à la préparation des bords d’accostage, il est nécessaire
de réaliser un traitement anti-corrosion afin de répondre à la garantie constructeur. Nommez
ce procédé et expliquez son principe et sa mise en œuvre. Expliquez les caractéristiques anticorrosives de ce revêtement.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
ƒ Phase : 810
X / Vous devez remplacer un projecteur avec une source lumineuse de type « lampe à décharge ». Expliquez le principe de fonctionnement de ce type de lampe et indiquez les précautions liées à cette intervention.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------XI / En cas de non fonctionnement de la lampe, l’opérateur souhaite prendre une tension aux bornes
de la lampe. Est ce possible ? Justifiez votre réponse.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------XII / Sur ce type de véhicule, les informations de commandes sont de type multiplexé . Expliquez de
manière succincte le principe du multiplexage.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Dossier réponse
Page 16 sur 28
ƒ Phase : 820
XIII / MR DUPRAT s’interroge sur le fait que l’AIR BAG conducteur n’est pas déclanché alors que le
prétentionneur conducteur a fonctionné. Quelles réponses pourriez vous lui donner ?
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------XIV / Dans le cas, où vous seriez obligé de déposer un module d’air bag non déclenché. Indiquez les
précautions d’ordre général liées à cette intervention sur ce type de véhicule.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
ƒ Phase : 820
I / Pour éviter les problèmes de teinte, vous avez le choix entre réaliser sur cette réparation en raccord
fondu ou en raccord noyé sur l’aile Avant gauche.
Comparez ces deux techniques de recouvrement.
Avantages
Inconvénients
Avantages
Inconvénients
Le raccord fondu
Le raccord noyé
Dossier réponse
Page 17 sur 28
Session de 2010
BACCALAUREAT PROFESSIONNEL
RÉPARATION DES CARROSSERIES
ƒ E2 – EPREUVE TECHNOLOGIQUE
ƒ U2
Coefficient 3
DOSSIER TECHNIQUE
* Mode opératoire de contrôle du train roulant
* Caractéristiques et valeurs du train roulant
* Renseignements complémentaires au remplacement
de la demi - façade et de l’embout de brancard
* Éclaté et désignation des pièces
Page 18 sur 28
MODE OPÉRATOIRE DE CONTRÔLE DU TRAIN ROULANT
Page 19 sur 28
Page 20 sur 28
Page 21 sur 28
Page 22 sur 28
CARACTÉRISTIQUES ET VALEURS
DU TRAIN ROULANT
Géométrie du train avant en assiette de référence
Géométrie du train arrière en assiette
de référence
Page 23 sur 28
Page 24 sur 28
Page 25 sur 28
Page 26 sur 28
ÉCLATÉ DES PIÈCES AVANT GAUCHE
Page 27 sur 28
DÉSIGNATION DES PIÈCES AVANT GAUCHE
Page 28 sur 28
Version du 03 Février 2009
REPÈRES POUR LA FORMATION ET
L’ÉVALUATION
Bac Pro Réparation des Carrosseries
Annexe 4c
Sujets 0 des épreuves
Exemple de situation d'évaluation pour :
- U 31 Guide pour élaborer le dossier individuel
- U 32 Intervention de mesure, contrôle, remise
en forme
- U 33 Intervention de mise en conformité des
systèmes mettant en œuvre des énergies.
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 4c
1
Guide pour réaliser une fiche de compte rendu d’activités du dossier
individuel pour U 31 en CCF
Rappel :
Le rapport d’activités doit faire apparaitre :
- La présentation de l’entreprise d’accueil dans son organisation économique, humaine et technique.
- 8 fiches de compte rendu des travaux professionnels réalisés lors des stages en entreprises réparties en :
- 6 fiches liées aux aspects techniques,
- 2 fiches liées à l’économie – gestion.
- L’identification de ses acquis consécutifs aux tâches qui lui ont été confiées.
Conseils :
Ces fiches, qui devront être rendues, seront réparties équitablement sur les deux dernières années de formation :
Exemple :
4 fiches en 1ère professionnelle (2 à chaque période de stage),
4 fiches en terminale professionnelle (2 à chaque période de stage).
Nota : Ces dernières doivent être renseignées par informatique ou d'une façon manuscrite suivant les consignes
ci-jointes.
Objectifs de cette phase :
- Effectuer un compte rendu des activités professionnelles significatives réalisées en entreprise,
- Analyser les résultats dans les domaines techniques, économiques et humains obtenus à la suite de
l'activité,
- Identifier les acquis consécutifs à la réalisation des activités développées.
L’évaluation de ce travail pourra être prise en compte dans l’évaluation trimestrielle ou semestrielle.
La description de vos activités sera aussi exploitée pour l’évaluation finale E3 de l'unité U31 du diplôme.
Organisation des fiches
1 - IDENTIFICATION
De l’entreprise : Raison Sociale et Adresse
Du centre de formation
Du stagiaire
De la période de stage ou de la date de l'intervention.
2 - LA SITUATION PROFESSIONNELLE
Thème :
Il s'agit de donner de façon très précise le sujet de l'activité développée.
ex: Remplacer un élément soudé sur ………….
Les personnes concernées :
Il s'agit de préciser le service, le poste, la fonction de la personne avec qui a été réalisée cette tâche.
Il devra être précisé si la tâche a été effectuée en autonomie totale, partielle, sans autonomie.
Description de la situation :
Pourquoi cette activité ?
• Choix personnel : justifier les raisons de ce choix,
• Choix imposé : par qui, pour quelles raisons ?
Positionnement de l'activité :
• Positionner dans le processus de réparation l’activité décrite en indiquant de façon précise et détaillée les événements et tâches antérieurs.
• Les objectifs de l’activité
• Selon quelles instructions, l’activité a-t-elle été effectuée ?
• Quels ont été les documents et manuels utilisés ?
• Ce qui a été réalisé sur le véhicule
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 4c
2
3 - L'ACTION DU STAGIAIRE
Les moyens et les démarches mis en œuvre :
Il s'agit de présenter les étapes réalisées par le stagiaire en y décrivant les démarches du travail
et les moyens mis en œuvre.
Les résultats obtenus :
C’est un constat, il s’agit de vérifier l’adéquation entre l'activité à accomplir et les résultats obtenus
au niveau de l’entreprise et du stagiaire.
Il faudra identifier les acquis ou difficultés de cette activité.
Il faudra identifier les conséquences dans le processus de réparation de cette activité.
La situation décrite dans une fiche n'est pas nécessairement une situation réussie. S’il s’agit d’une
situation d’échec (non-conformité), décrire les causes de cette non-conformité et les solutions envisageables.
Les difficultés éventuelles rencontrées, les solutions adoptées :
Les obstacles :
Ils peuvent se situer à différents niveaux :
• Au niveau des savoirs et savoir-faire du stagiaire,
• Au niveau du matériel,
• Liés à l'environnement humain,
• Autres.
Les méthodologies mises en œuvre :
• Recherche de documentation,
• Appel à une personne qualifiée,
• Solution (s) personnelle(s)
4 - REGLES ET ENSEIGNEMENTS A TIRER DE LA SITUATION DE TRAVAIL
Il s'agit de déduire de la situation vécue quelques règles permettant à l'avenir de faire face à des situations similaires.
C'est une analyse personnelle à partir de différents points de vue au niveau de l'entreprise, du service, du
client, dans un souci de démarche de qualité (tous ne sont pas forcément à développer dans toutes les activités).
Intégration dans l'entreprise :
- Échanges avec les personnes du service
- Adaptabilité aux situations nouvelles - Autonomie
Utilisation des documentations techniques :
- Recherche de la documentation
- Exploitation des manuels de réparation
Utilisation des outils et des matériels :
- Adéquation des outils et matériels à la tâche professionnelle
- Adaptabilité à l’environnement de travail (outils, matériels,…)
- Rapidité, Efficacité et Qualité dans l’exécution des tâches
Applications de savoirs et de savoir-faire :
- Compréhension des consignes de travail
- Relation des savoirs et savoir-faire associés à la tâche
Qualité du travail effectué :
- Adéquation du travail effectué avec la qualité et les préconisations du constructeur.
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 4c
3
FICHE DESCRIPTIVE D'ACTIVITE PROFESSIONNELLE
Période :
Stagiaire :
Entreprise :
SITUATION PROFESSIONNELLE :
Thème :
• Les personnes concernées :
• Présentation de l'activité :
ACTIONS DU STAGIAIRE :
• Les moyens et les démarches mis en œuvre :
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 4c
4
•
•
Les résultats obtenus :
Les difficultés éventuelles rencontrées, les solutions adoptées :
RETOUR D’EXPERIENCE : REGLES PERSONNELLES A TIRER
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 4c
5
ACADÉMIE DE …………………….
BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL
RÉPARATION DES CARROSSERIES
Epreuve E 3.2
Intervention de mesure, de contrôle, remise en conformité d’une carrosserie
C 3.1, C 3.2, C4.2
Poste XX
(4 à 6 heures)
Nom et prénom :
Établissement :
MODE DE VALIDATION :
Contrôle en cours de formation
Contrôle ponctuel
Ce dossier devra être conservé par l'établissement jusqu'à la session suivante, il pourra être communiqué au jury ou
à l'autorité rectorale à leur demande.
Les fiches "Analyse du travail effectué et d'évaluation" seront toutes transmises au jury académique.
Académie de ……………………….
Code :
Examen : BAC PRO Réparation des Carrosseries
Épreuve : E 3.2 – Intervention de mesure, contrôle, remise en conformité d’une carrosserie
SUJET
Date :
/
/
Durée : 4 à 6 h
Coëf : 4
Page 1 sur 9
MISE EN SITUATION
1 - Description de la situation d’évaluation :
Un client vous dépose son véhicule qui a subi un dommage. Il a constaté que le véhicule tire sur le côté.
2 - Matériel et documentation fournis au candidat :
Documentation ressource
Outillage & matériel
Documents réponses
Un véhicule
Carte grise du véhicule
(ou sa photocopie).
Un pont élévateur
Une servante d’atelier équipée
Tableau de relevé des mesures et contrôle avant intervention
Documents techniques relatifs
au véhicule à remettre en état.
Banc de contrôle des géométries du
train avant
Fiche de diagnostic et
d’intervention
Documents techniques relatifs
au banc de contrôle.
Matériels pour la mesure des hauteurs de caisse
Tableau de relevé des mesures et contrôle après intervention
Matériels d’intervention sur les trains
roulants
Examen : BAC PRO Réparation des Carrosseries
Durée : 4 à 6 h
Épreuve : E 3.2 – Intervention de mesure, contrôle, remise en conformité d’une carrosserie
3 - Travail demandé :
Réalisez l'intervention prévue sur le poste de travail.
Vous devez :
- Mettre en œuvre les matériels
- Effectuer les contrôles préliminaires
- Effectuer les ajustements lors des contrôles préliminaires
- Relever les mesures d’angles des trains roulants
- Compléter les documents de travail (tableau de relevé des mesures avant intervention, fiche de
diagnostic et d’intervention)
- Informer le responsable après diagnostic
- Remplacer si besoin un ou des élément(s)
- Effectuer les réglages des trains roulants
- Relever les mesures d’angles des trains roulants après réglage
- Compléter les documents de travail (tableau de relevé des mesures après intervention)
Compétences évaluées :
C 3.1, C 3.2, C 4.2 :
Compétences
évaluées
C 3.1
Contrôler l’état géométrique du train
roulant
C 3.2
Diagnostiquer l’état
géométrique du train
roulant
C 4.2
Remettre en conformité le train roulant
Le candidat
devra être capable de
Effectuer les contrôles et mesures du
train roulant
Indicateurs d'évaluation
Les méthodes de mesures sont en adéquation
avec les préconisations du constructeur
La fiche de relevé est correctement renseignée
Interpréter les mesures
L’identification des défauts est correcte
Diagnostiquer l’état géométrique du
train roulant
Le diagnostic est pertinent
Proposer une intervention
L’intervention proposée est cohérente
Remplacer l’élément défectueux
Le remplacement est conforme aux préconisations du constructeur
Réaliser le réglage du train roulant
La géométrie des trains roulants est conforme
aux valeurs de référence
Examen : BAC PRO Réparation des Carrosseries
Durée : 4 à 6 h
Épreuve : E 3.2 – Intervention de mesure, contrôle, remise en conformité d’une carrosserie
TABLEAU DE RELEVÉ DES MESURES ET CONTRÔLES
Complétez le tableau ci-dessous avec les valeurs obtenues lors des contrôles
VÉHICULE :
Marque : …………………………….………………….
Immatriculation : ………………….……………………
N° Châssis : ……………………………………………
Contrôles préliminaires :
Constructeur
Bon
Mauvais
Bon
Mauvais
AVD
Avant
AVG
Référence des pneumatiques
ARD
Arrière
ARG
Constructeur
AVD
Avant
AVG
Référence des jantes
ARD
Arrière
ARG
Constructeur
Relevé
Bon
Mauvais
Ajusté
Constructeur
Relevé
Bon
Moyen
Mauvais
AVD
Pression des pneus
AVG
ARD
ARG
AVD
État des pneus
AVG
ARD
ARG
AVD
Etat des jantes
AVG
ARD
ARG
AVD
Etat de la suspen- AVG
sion
ARD
ARG
Constructeur
Relevé
Bon
Mauvais
AVD
Hauteur de caisse
AVG
ARD
ARG
Examen : BAC PRO Réparation des Carrosseries
Durée : 4 à 6 h
Épreuve : E 3.2 – Intervention de mesure, contrôle, remise en conformité d’une carrosserie
Jeu des rotules :
Localisation et Etat des rotules :
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
Contrôles initiaux et réglages :
Parallélisme total
Constructeur
Lecture
ROUE AVANT GAUCHE
Constructeur
Lecture
Opérations
Réglage
Réglage
ROUE AVANT DROITE
Constructeur
Lecture
Réglage
Parallélisme
roue par roue
Carrossage
Chasse
Angle de pivot
Angle inclus
AUTRES
ROUE ARRIÈRE GAUCHE
Constructeur
Lecture
Réglage
Opérations
ROUE ARRIÈRE DROITE
Constructeur
Lecture
Réglage
Parallélisme
Carrossage
Examen : BAC PRO Réparation des Carrosseries
Durée : 4 à 6 h
Épreuve : E 3.2 – Intervention de mesure, contrôle, remise en conformité d’une carrosserie
FICHE DE DIAGNOSTIC ET D’INTERVENTION
Défauts et anomalies constatés :
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
Propositions d’intervention :
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
Examen : BAC PRO Réparation des Carrosseries
Durée : 4 à 6 h
Épreuve : E 3.2 – Intervention de mesure, contrôle, remise en conformité d’une carrosserie
TABLEAU DE RELEVÉ DES MESURES ET CONTRÔLES
Complétez le tableau ci-dessous avec les valeurs obtenues après les réglages
Contrôles finaux :
Parallélisme total
Constructeur
Lecture
ROUE AVANT GAUCHE
Constructeur
Lecture
Opérations
Réglage
Réglage
ROUE AVANT DROITE
Constructeur
Lecture
Réglage
Parallélisme
roue par roue
Carrossage
Chasse
Angle de pivot
Angle inclus
AUTRES
ROUE ARRIÈRE GAUCHE
Constructeur
Lecture
Réglage
Opérations
ROUE ARRIÈRE DROITE
Constructeur
Lecture
Réglage
Parallélisme
Carrossage
Examen : BAC PRO Réparation des Carrosseries
Durée : 4 à 6 h
Épreuve : E 3.2 – Intervention de mesure, contrôle, remise en conformité d’une carrosserie
FICHE D’ANALYSE DU TRAVAIL EFFECTUÉ
Document(s) à compléter par les examinateurs et à transmettre au jury
Le candidat doit : rechercher la documentation, effectuer les mesures, déterminer les dommages, réparer, effectuer un essais de fiabilité et de qualité (mesure), compléter le contrôle, mesures et conclusions), rendre compte.
Travail effectivement réalisé et commentaires :
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
Examinateurs :
Nom, prénom
Qualité
Signatures
Examen : BAC PRO Réparation des Carrosseries
Durée : 4 à 6 h
Épreuve : E 3.2 – Intervention de mesure, contrôle, remise en conformité d’une carrosserie
FICHE DE PREPARATION
Cette fiche est à compléter et amender, de façon à décrire l’environnement nécessaire à l’évaluation.
Matériel et outillage à préparer par le centre d’examen
Outillage et matériel :
- Un véhicule avec un défaut de train roulant (avant ou arrière).
- Documentation technique numérique correspondant au modèle de véhicule.
- Outillage classique.
- Un appareil de contrôle des trains roulants avec sa documentation.
- Une ou des pièces à remplacer.
Préparation du véhicule :
-
Utiliser un véhicule ayant une ou des pièces défectueuses (rotule, triangle, jambe de force tordue,…)
Académie de ……………………….
Code :
Examen : BAC PRO Réparation des Carrosseries
Épreuve : E 3.2 – Intervention de mesure, contrôle, remise en conformité d’une carrosserie
SUJET
Date :
/
/
Durée : 4 à 6 h
Coëf : 4
Page 9 sur 9
ACADÉMIE DE ………………………………….
BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL
RÉPARATION DES CARROSSERIES
Epreuve E 33
Intervention de mise en conformité des systèmes mettant en œuvre
des énergies
C 1.6, C 4,3
Poste XX
(3 heures)
Nom et prénom :
Établissement :
MODE DE VALIDATION :
Contrôle en cours de formation
Contrôle ponctuel
Ce dossier devra être conservé par l'établissement jusqu'à la session suivante, il pourra être communiqué au jury ou
à l'autorité rectorale à leur demande.
Les fiches "analyse du travail effectué et d'évaluation" seront toutes transmises au jury académique.
Académie de ………………………
Code :
Examen : BAC PRO Réparation des Carrosseries
Épreuve : E 33 – Intervention de mise en conformité des systèmes mettant en œuvre des énergies
Date :
/
/
Durée : 3 h
Coëf : 3
Page 1 sur 7
SUJET
MISE EN SITUATION
1 - Description de la situation d’évaluation :
Vous constatez après intervention sur le véhicule ayant subi un choc du second degré à l’arrière, qu'après
remontage du bouclier, les feux de recul ne fonctionnent pas ainsi que le dispositif d'aide au stationnement.
Vous devez rechercher l’origine du dysfonctionnement et remettre en conformité le véhicule.
2- Matériel et documentation fournis au candidat :
Documentation ressource
Carte grise du véhicule
(ou sa photocopie).
Documents techniques relatifs
au véhicule à remettre en état.
Schémas électriques
Outillage & matériel
Documents réponses
Valise de diagnostic
Outillage classique
Matériels de diagnostic : Multimètre,…
Tableau de relevés des
mesures et contrôles
Lampes, capteurs de rechange,…
Examen : BAC PRO Réparation des Carrosseries
Durée : 3 h
Épreuve : E 33 – Intervention de mise en conformité des systèmes mettant en œuvre des énergies
3 - Travail demandé :
Réalisez l'intervention prévue sur le poste de travail.
Vous devez :
- Rechercher la documentation nécessaire à l’intervention.
- Rechercher le ou les schémas correspondant à l’intervention.
- Définir une méthodologie de recherche de pannes
- Rechercher l’origine de la panne en effectuant les mesures.
- Compléter le document de travail (tableau de relevé des mesures avant intervention, fiche de diagnostic et d’intervention)
- Remplacer l'actionneur ou le capteur concerné.
- Télé coder et/ou réinitialiser les calculateurs impliqués.
- Rendre compte oralement de votre travail.
Compétences évaluées :
C 1.6, C 4,3 :
Compétences
évaluées
Le candidat
devra être capable de
Indicateurs d'évaluation
C16
Rendre compte au
client ou à la hiérarchie
Informer la hiérarchie et le client des
défauts et anomalies constatés
Les défauts et anomalies constatés sont
consignés par écrit sans omission.
Identifier les emplacements et le type
de liaison
L’identification des connexions est assurée.
La méthodologie de recherche de pannes
permet une identification de la cause.
Rechercher les causes de dysfonctionnements
C43
Remettre en état les
systèmes mettant en
œuvre des énergies.
Les contrôles et mesures réalisés permettent
d’identifier le dysfonctionnement.
La cause de la non-conformité est identifiée.
Les éléments et composants sont déconnectés
Déposer, reposer les éléments des ciret désinstallés en respectant les procédures du
cuits d’énergie et d’information
constructeur.
Les différents circuits et connexions sont identifiés et protégés.
Réinitialiser et paramétrer les systèmes et les composants.
C16
Rendre compte au
client ou à la hiérarchie
Commenter les travaux réalisés à la
hiérarchie et au client.
Les paramétrages, réinitialisation et configuration sont conformes aux recommandations du
constructeur ou de l’équipementier.
La présentation est claire, structurée, elle est
comprise par la hiérarchie.
Examen : BAC PRO Réparation des Carrosseries
Durée : 3 h
Épreuve : E 33 – Intervention de mise en conformité des systèmes mettant en œuvre des énergies
TABLEAU DE RELEVÉ DES MESURES ET CONTRÔLES
VÉHICULE :
Marque : …………………………….………………….
Immatriculation : ………………….……………………
N° Châssis : ……………………………………………
Description de la panne :
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………
En vous inspirant des contrôles des éléments suivants (masse, alimentation, relais, organes de commande, consommateurs, faisceau, connectiques) sachant que cette liste n’est ni chronologique ni exhaustive, concernant le circuit des feux de recule :
Complétez le tableau ci-dessous lors des mesures :
Contrôles
Valeurs constructeurs ou
de référence
Valeurs mesurées
Conclusions
Examen : BAC PRO Réparation des Carrosseries
Durée : 3 h
Épreuve : E 33 – Intervention de mise en conformité des systèmes mettant en œuvre des énergies
FICHE DE DIAGNOSTIC ET D’INTERVENTION
Défauts et anomalies constatés :
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
Examen : BAC PRO Réparation des Carrosseries
Durée : 3 h
Épreuve : E 33 – Intervention de mise en conformité des systèmes mettant en œuvre des énergies
FICHE D’ANALYSE DU TRAVAIL EFFECTUÉ
Document(s) à compléter par les examinateurs et à transmettre au jury
Le candidat doit : poser les questions sur le ressenti client, effectuer un essai, rechercher la documentation et les schémas, effectuer les mesures
et contrôles, déterminer la cause de la panne, remettre en conformité, effectuer un essai de fonctionnement, de fiabilité et de qualité (mesure et
contrôle), compléter les documents (OR +contrôle, mesures et conclusions), rendre compte.
Travail effectivement réalisé et commentaires :
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
......................................................................................................................................
Examinateurs :
Nom, prénom
Qualité
Signatures
Examen : BAC PRO Réparation des Carrosseries
Durée : 3 h
Épreuve : E 33 – Intervention de mise en conformité des systèmes mettant en œuvre des énergies
FICHE DE PREPARATION
Cette fiche est à compléter et amender, de façon à décrire l’environnement nécessaire à l’évaluation.
Matériel et outillage à préparer par le centre d’examen
Outillage et matériel :
- Un véhicule sortant de réparation
- Documentation technique et schémas électriques sous forme numérique correspondant au modèle du véhicule
- Outillage classique
- Valise de diagnostic permettant les réinitialisations et télécodages
- Multimètre
- Lampes, capteurs de rechange,…
Préparation du véhicule :
-
Capteur ou détecteur défectueux à remplacer,
XXXX,……
Examen : BAC PRO Réparation des Carrosseries
Durée : 3 h
Épreuve : E 33 – Intervention de mise en conformité des systèmes mettant en œuvre des énergies
Version du 11 Janvier 2009
REPÈRES POUR LA FORMATION ET
L’ÉVALUATION
Bac Pro Réparation des Carrosseries
Annexe 4d
Projet de grilles nationales pour les épreuves en CCF
(U11, U2, U31, U32 et U33)
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 4d
1
Baccalauréat Professionnel
RÉPARATION DES CARROSSERIES
Fiche d'évaluation U31
Académie
Établissement / Ville
Nom / Prénom :
Date :
Session : 2010
E3 – ÉPREUVE PRENANT EN COMPTE LA FORMATION EN ENTREPRISE
•
•
•
•
•
•
•
•
Sous-épreuve : E3.1 – RÉALISATION D'INTERVENTIONS EN ENTREPRISE
C1.1 : Accueillir le client, réceptionner le véhicule
C1.2 : Conseiller le client, proposer un service complémentaire
C1.4 : Rédiger l'ordre de réparation
C1.5 : Renseigner les documents et les outils de suivi de la démarche qualité
C2.3 : Commander les pièces et les produits nécessaires à l'intervention
C2.4 : Organiser le poste de travail
C2.5 : Assurer la maintenance du poste de travail et des équipements
C4.1 : Réparer, restructurer les éléments détériorés
• C4.4 : Peindre un élément et analyser la qualité du recouvrement
Fiche
E31
X Cochez les actions mises en œuvre évaluées
• C1.1 : Accueillir le client, réceptionner le véhicule
X
X
Actions liées aux activités
1- Accueillir et renseigner le client
2- Questionner le client afin de clarifier
sa demande
X
X
4- Effectuer les contrôles visuels nécessaires à la réception
5- Expliquer la nécessité d'une expertise
-
-
Actions liées aux activités
1- Informer et présenter au client les différentes possibilités de réparation.
2- Conseiller le client sur la réparation à
effectuer.
3- Présenter les travaux complémentaires à l’intervention initiale.
-
Les conseils intègrent les exigences réglementaires et commerciales.
La négociation avec le client est courtoise.
Les conseils prennent en compte les exigences du client.
-
La présentation est claire, structurée et comprise par le client.
Les travaux proposés répondent aux besoins du client, ils sont acceptés
par ce dernier.
Les propositions intègrent les services et exigences commerciales de
l'entreprise.
Les propositions prennent en compte les besoins du client.
• C1.4 : Rédiger l'ordre de réparation
Actions liées aux activités
1- Constituer le dossier relatif au client
et au véhicule.
2- Consigner les défauts et les déformations du véhicule en plus de la réparation prévue.
3- Enregistrer l'ensemble des informations liées à l’intervention à réaliser.
4- Obtenir l'accord du client.
20/200 évaluation :
Indicateurs de performance
-
Toutes les informations liées au client et au véhicule sont rassemblées.
Les informations enregistrées sont exactes et exploitables.
-
Les défauts et les déformations du véhicule hors de la réparation prévue
sont tous consignés.
-
Les prescriptions du rapport d'expertise sont intégrées.
Les informations sont exploitables par les différents intervenants de l'entreprise.
L’ordre de réparation est conforme à la réglementation en vigueur.
L'ordre de réparation ne comporte aucune ambiguïté.
L'ordre de réparation est approuvé et signé par les deux parties.
-
/ 10
-
La présentation est claire, structurée et comprise par le client.
La présentation fait apparaître les avantages et les inconvénients de
chaque possibilité.
-
+
10/200 évaluation :
-
-
X
-
Indicateurs de performance
4- Proposer les services de l'entreprise.
/ 10
L'accueil est courtois, il permet la fidélisation du client.
Le client est rassuré sur les possibilités de remise en état de son véhicule.
Le questionnement est adapté.
Les informations collectées permettent de clarifier l'intervention demandée.
Les informations collectées sont suffisantes pour identifier correctement le véhicule.
L'ensemble des caractéristiques du véhicule sont identifiées.
La procédure de réception de l’entreprise est appliquée.
Le contrôle permet d'identifier les défauts autres que ceux prévus par
l'intervention.
Les défauts constatés sont validés par le client.
Les explications sont adaptées.
La nécessité de l’expertise est comprise par le client.
• C1.2 : Conseiller le client, proposer un service complémentaire
X
évaluation :
Indicateurs de performance
-
3- Collecter les informations afin de réceptionner le véhicule
10/200
-
+
/ 20
+
Version du 11 Janvier 2009
• C1.5 : Renseigner les documents et les outils de suivi de la démarche qualité 10/200 évaluation :
1- Compléter la fiche de travail.
2- Renseigner les documents de suivi
du véhicule.
3- Renseigner le fichier client et l'historique d'intervention.
4- Compléter les documents nécessaires à la facturation, les documents
relatifs à la démarche qualité.
5- Signaler et enregistrer les défauts
et anomalies constatés.
-
Les informations transmises correspondent aux interventions réalisées.
Les documents sont complétés sans omission et sont exploitables.
-
Les défauts et anomalies constatés sont signalés et enregistrés sans
omission.
L’enregistrement est exploitable.
-
• C 2.3 : Commander les pièces et les produits nécessaires à l'intervention
1- Exploiter les documents (rapport, expertise, pré-diagnostic, OR) nécessaires à
l’intervention.
2- Lister l’ensemble des pièces, des produits.
4- Passer la commande chez les fournisseurs sélectionnés.
La prise en compte des divers documents permettra
l’établissement d’une liste de pièces et de produits.
-
La liste des pièces et des produits est conforme et permet
l’intervention.
Les contraintes (prix, délais, qualité,…) sont prises en compte.
Le bon de commande est correctement rédigé.
Le passage de commande est assuré, il est conforme aux procédures de l’entreprise.
Le délai d’approvisionnement est conforme aux besoins.
Le contrôle de réception est assuré, il est conforme aux procédures de l’entreprise.
Les éléments et ingrédients sont stockés en toute sécurité.
-
5- Réceptionner la livraison.
-
• C 2.4 : Organiser le poste de travail
-
1- Choisir la procédure d’intervention.
2- Estimer la durée de son intervention.
-
3- Choisir et agencer une aire de travail
adaptée à l’intervention.
-
4- Remettre en conformité le poste de travail
-
10/200 évaluation :
-
2- Réaliser la maintenance du poste de
travail et des équipements.
3- Renseigner les livrets d’entretien et de
suivi.
1- Préparer la maintenance du poste de
travail et des équipements.
-
/ 10
/ 10
Le choix de la procédure d’intervention est adapté et cohérent.
Les exigences du constructeur sont respectées.
La durée estimée est adaptée à l’intervention et au plan de charge
de l'entreprise.
Le choix de l’aire de travail est adapté à l’intervention.
L’organisation du poste de travail intègre la prévention des risques
professionnels.
Le poste de travail et les équipements utilisés sont nettoyés, rangés et remis en état.
Toute anomalie est signalée.
Les déchets sont identifiés, triés et stockés dans le respect des
normes et des prescriptions de l’entreprise.
Les consignes sont toutes respectées.
Les règles d’hygiène, de sécurité et d’ergonomie sont respectées.
• C 2.5 : Assurer la maintenance du poste de travail et des équipements
-
10/200 évaluation :
-
-
3- Rédiger le bon de commande.
1- Préparer la maintenance du poste de
travail et des équipements.
/ 10
Les informations fournies sont complètes, elles sont exploitables par les
autres services.
Les documents de suivi sont complétés sans omission. (livret de garantie,…).
Les futures échéances de maintenance et de réparation sont signalées.
Le fichier client est complété, le descriptif du véhicule et de l’intervention
sont correctement renseignés.
-
10/200 évaluation :
Les procédures de maintenance des équipements et outillages sont
prises en compte.
Les fournitures nécessaires à la maintenance des matériels et outillages sont disponibles.
Les moyens de nettoyage sont disponibles.
La maintenance et le nettoyage du poste de travail et des équipements sont conformes.
Les consignes du tri sélectif des déchets sont respectées.
Les règles de prévention des risques professionnels sont respectées.
Les livrets de suivi sont renseignés conformément aux règles de
l’entreprise.
Les défauts constatés sont signalés par écrit.
Les procédures de maintenance des équipements et outillages sont
prises en compte.
Les fournitures nécessaires à la maintenance des matériels et outillages sont disponibles.
Les moyens de nettoyage sont disponibles.
Examen :Bac Pro Réparation des Carrosseries
Sous - épreuve E 31 Unité : U 31
Durée :
Coeff : 2
Session 2010
Page . 3 sur 17
/ 10
Version du 11 Janvier 2009
• C 4.1 : Réparer, restructurer les éléments détériorés
1- Déposer, reposer les éléments
mécaniques, de carrosserie et de
sellerie.
2- Restructurer les éléments de carrosserie.
3- Remettre en forme les éléments
détériorés.
4- Réparer les matériaux composites.
-
5- Protéger contre la corrosion.
-
6- Réparer, remplacer les vitrages
-
100/200 évaluation :
Les types d’assemblage sont correctement identifiés.
La procédure de dépose, de repose et de réglage respecte les préconisations du constructeur et la qualité.
Les éléments de protection utilisés sont adéquats.
Aucune détérioration n’est constatée.
Les éléments déposés sont correctement identifiés et stockés.
Toutes les anomalies ont été identifiées et signalées.
La procédure mise en œuvre respecte les préconisations du constructeur et la qualité.
Les risques liés à l’intervention (hygiène, sécurité, ergonomie, réglementation) sont correctement identifiés et les moyens de les prévenir sont appliqués.
Le temps d’intervention est respecté.
Les risques liés à l’intervention (hygiène, sécurité, ergonomie, réglementation) sont correctement identifiés et les moyens de les prévenir sont appliqués.
La procédure de remise en état respecte les préconisations du constructeur (nature du support, etc.,…).
La forme est respectée et l’état de surface permet l'application des
fonds.
Les produits sélectionnés sont conformes au travail à réaliser.
La technique de réparation est adaptée.
La protection contre la corrosion est conforme.
Les différents types de vitrage sont connus et identifiés.
L'analyse des caractéristiques de l'impact permet d'évaluer la faisabilité de la réparation (grosseur d'impact, champ de vision) et de
choisir la méthode de réparation.
Les produits sélectionnés sont conformes et adaptés au travail à réaliser.
La protection du véhicule est adaptée.
La méthodologie d’intervention est respectée.
L’intervention permet de retrouver la fonction d’origine du vitrage (visibilité, étanchéité,…).
La qualité de l’intervention est conforme aux recommandations.
• C 4.4 : Peindre un élément et analyser la qualité du recouvrement
1 – Identifier les risques liés à
l’intervention et les moyens de
les prévenir.
2- Identifier et préparer les fonds
et les produits de recouvrement.
3 - Protéger les surfaces à ne
pas traiter.
4 – Préparer les surfaces.
5 – Appliquer les produits.
6 – Contrôler la qualité du recouvrement.
7 – Diagnostiquer les causes des
défauts en peinture.
8 – Établir la procédure de correction des défauts.
-
/ 100
20/200 évaluation :
Les risques liés à l’intervention (hygiène, sécurité, ergonomie, réglementation) sont correctement identifiés.
Les moyens de les prévenir sont connus et appliqués.
La nature du subjectile et les produits sont correctement identifiés.
La préparation de la teinte est conforme.
L'échantillon réalisé est identique à la teinte du véhicule.
La quantité de produit préparée est adaptée à la surface à traiter ou à
peindre.
La protection des surfaces à ne pas traiter est assurée.
Le marouflage est rationnel (pas de gaspillage).
La procédure de mise en œuvre des produits est conforme aux préconisations du fabricant.
Le support est correctement préparé.
La mise en œuvre des produits est rationnelle (gaspillage).
Les produits de sous couches sont correctement poncés.
La granulométrie est respectée.
Les surfaces à peindre sont correctement nettoyées, dégraissées.
Les produits préparés sont appliqués en conformité avec les préconisations du fabricant.
Les méthodes de raccord sont connues et appliquées.
Les temps de séchage et les paramètres d’influence sont connus et correctement mis en œuvre. Ils sont adaptés à l'intervention.
Le matériel de séchage est choisi dans un souci de rentabilité.
Les produits sont correctement séchés.
La teinte est conforme au véhicule.
La qualité du recouvrement est conforme aux exigences de l’entreprise
et du client.
Toutes les anomalies ont été identifiées et signalées.
Les causes possibles des défauts sont connues et recensées.
Les éléments ou procédures de correction de défauts d'aspects sont
connus et adaptés au défaut à corriger.
La procédure mise en œuvre pour corriger les défauts est justifiée et
permet la résorption des défauts.
Total sur 200
Examen :Bac Pro Réparation des Carrosseries
Sous - épreuve E 31 Unité : U 31
Durée :
Coeff : 2
Session 2010
Page . 4 sur 17
/ 20
Version du 11 Janvier 2009
La proposition de note sera issue de la fiche de synthèse d'évaluation ci-jointe complétée par le tuteur de l'entreprise
et le formateur de l'équipe enseignante lors de la situation d'évaluation (dernière visite en entreprise), en s’appuyant
sur le livret individuel de formation et les activités complémentaires réalisées en centre de formation.
Le dossier constitué des fiches de compte rendu d’activité, renseignées lors des travaux réalisés en entreprise servira de support lors de l'entretien. Ce dossier doit contenir les éléments justifiant l'évaluation proposée ; il n’est pas
noté.
Un maximum de compétences doivent être abordées lors des situations professionnelles proposées en entreprises.
Appréciations portées par l'enseignant et le tuteur ayant évalué le candidat :
Nom
Qualité
Signature
Tuteur
Enseignant
Proposition de note conjointe au jury
Examen :Bac Pro Réparation des Carrosseries
Sous - épreuve E 31 Unité : U 31
Durée :
Note arrêtée par le jury
Coeff : 2
Session 2010
Page . 5 sur 17
Version du 11 Janvier 2009
Baccalauréat Professionnel
RÉPARATION DES CARROSSERIES
Fiche d'évaluation U32
Académie
Établissement / Ville
Nom / Prénom :
Date :
Session : 2010
E3 – ÉPREUVE PRENANT EN COMPTE LA FORMATION EN ENTREPRISE
Sous-épreuve : E3.2 – INTERVENTIONS DE MESURE, CONTRÔLE, REMISE EN CONFORMITÉ D'UNE
CARROSSERIE
Fiche
E32
• C3.1 : Contrôler l'état géométrique des structures et des trains roulants.
• C3.2 : Diagnostiquer l'état géométrique des structures.
• C4.2 : Remettre en conformité la structure du véhicule et des trains roulants.
X Cochez les actions mises en œuvre évaluées
• C3.1 : Contrôler l'état géométrique des structures et des trains roulants - 40/200
X
Actions liées aux activités
1- Manutentionner le véhicule.
2- Mesurer, contrôler les jeux,
alignement, affleurement.
-
-
4 - Effectuer les contrôles et les
mesures du soubassement.
-
Actions liées aux activités
1 – Interpréter le relevé des mesures
2- Diagnostiquer l'état géométrique des structures et des trains
roulants.
3 – Proposer une intervention et
la méthode de remise en
conformité.
+
Le positionnement du véhicule sur l’aire de travail est approprié à la réparation.
Les manutentions sont réalisées en toute sécurité.
Les différents moyens de mesure sont connus et mis en
œuvre.
Les méthodes de mesures sont en adéquations avec les
préconisations constructeur (pige télescopique, banc de
mesure ou de contrôle).
Les différents moyens de mesure sont connus et mis en
œuvre.
La procédure de mesure et de contrôle est conforme.
Les fiches de relevés sont correctement renseignées, exploitables et en adéquation avec l’état du véhicule.
La mise en assiette est conforme au système utilisé et au
véhicule.
La procédure de contrôle et mesure est conforme.
Les fiches de relevés sont correctement renseignées, exploitables et en adéquation avec l’état du véhicule.
• C3.2 : Diagnostiquer l'état géométrique des structures.
X
/ 40
-
Indicateurs de performance
-
3- Effectuer les contrôles et mesures des trains roulants.
évaluation :
40/200 évaluation :
-
Indicateurs de performance
-
Toutes les anomalies de mesure et contrôle sont analysées et signalées. L’identification des défauts est correcte.
-
Le diagnostic permet d’identifier les éléments en cause.
-
L’intervention proposée est cohérente avec l’identification
des éléments en cause et avec la démarche qualité de
l’entreprise et la méthodologie du constructeur.
Examen :Bac Pro Réparation des Carrosseries
Sous - épreuve E 32 Unité : U 32
Durée :
Coeff : 4
/40
Session 2010
Page . 6 sur 17
+
Version du 11 Janvier 2009
• C4.2 : Remettre en conformité la structure du véhicule et des trains roulants.
-
1 – Choisir et s’approprier le
processus de remise en état.
2 – Manutentionner et positionner le véhicule sur l’aire de remise en ligne.
3 – Réaliser la remise en ligne
de la structure.
4 – Réaliser le réglage des trains
roulants.
-
120/200 évaluation :
Le processus est choisi dans un souci de rentabilité et
s’inscrit dans la démarche qualité de l’entreprise et de la méthodologie du constructeur.
Les risques liés à l’intervention (hygiène, sécurité, ergonomie, réglementation) sont correctement identifiés et les
moyens de les prévenir sont appliqués.
-
Le positionnement et les ancrages sur l’aire de redressage
sont conformes.
-
Les systèmes de remise en ligne, de contrôle ou de suivi du
redressage sont correctement installés et exploités.
La remise en ligne est conforme aux préconisations du constructeur.
-
Les règles de sécurité sont respectées.
-
Le temps alloué est respecté.
-
La géométrie des trains roulants est conforme aux valeurs
de référence.
Total sur 200
Examen :Bac Pro Réparation des Carrosseries
Sous - épreuve E 32 Unité : U 32
Durée :
Coeff : 4
Session 2010
Page . 7 sur 17
/120
Version du 11 Janvier 2009
Académie de ………………………………….
Établissement : ................................................................................................................
Date : ................................................................
Nom : ...................................................Prénom :.........................................
FICHE D’ANALYSE DU TRAVAIL EFFECTUE
Document(s) à compléter par les examinateurs et à transmettre au jury.
Travail effectivement réalisé :
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.............................
Commentaires
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.............................
Examinateurs
Nom, prénom
Examen :Bac Pro Réparation des Carrosseries
Sous - épreuve E 32 Unité : U 32
Durée :
Qualité
Signature
Coeff : 4
Session 2010
Page . 8 sur 17
Version du 11 Janvier 2009
Baccalauréat Professionnel
RÉPARATION DES CARROSSERIES
Fiche d'évaluation U33
Académie
Établissement / Ville
Nom / Prénom :
Date :
Session :
E3 – ÉPREUVE PRENANT EN COMPTE LA FORMATION EN ENTREPRISE
Fiche
E33
Sous-épreuve : E3.3 – INTERVENTION DE MISE EN CONFORMITÉ DE SYSTÈMES METTANT EN
ŒUVRE DES ÉNERGIES
• C4.3 : Remettre en état les systèmes mettant en œuvre des énergies.
• C1.6 : Rendre compte au client ou à la hiérarchie.
X Cochez les actions mises en œuvre évaluées
• C1.6 : Rendre compte au client ou à la hiérarchie.
X
Actions liées aux activités
1- Présenter et commenter les travaux réalisés à la hiérarchie et au
client.
2- Informer la hiérarchie et le client
des défauts et anomalies constatées.
3- Présenter au client les éléments
de facturation.
4- Formuler des recommandations
au client.
20/200 évaluation :
Indicateurs de performance
-
La présentation est claire, structurée, elle est comprise par le client
et assure sa fidélisation
-
Les défauts et anomalies constatés sont compris par le client et
consignés par écrit sans omission.
Le compte rendu est exploitable.
Les explications sont cohérentes, elles rendent compte des éléments facturés et permettent de justifier la facturation.
Les éventuels litiges sont signalés à la hiérarchie.
Les recommandations liées aux précautions à prendre après
l’intervention sont adaptées et compréhensibles.
Les recommandations liées aux contraintes réglementaires, techniques et économiques. sont adaptées.
-
• C4.3 : Remettre en état les systèmes mettant en œuvre des énergies
X
Actions liées aux activités
1 – Identifier les emplacements et le
type des liaisons.
2- Déposer, reposer les éléments
des
circuits
d’énergie
et
d’information.
3 – Rechercher les causes de dysfonctionnements
180/200
évaluation :
-
Indicateurs de performance
-
L’identification des connexions est assurée.
-
Les données et informations des éléments des circuits sont sauvegardées ; les paramètres utiles sont conservés.
La collecte des fluides respecte les préconisations et la réglementation en vigueur.
Les éléments déposés sont correctement stockés.
Les risques liés à l’intervention (hygiène, sécurité, ergonomie, réglementation) sont correctement identifiés et les moyens de les prévenir sont appliqués.
Les contrôles et mesures réalisés permettent d'identifier le dysfonctionnement.
La cause de la non-conformité est identifiée.
Les défauts sont signalés.
-
4 – Sauvegarder, réinitialiser et paramétrer les systèmes et les composants.
-
5 – Inspecter la zone d’intervention,
les éléments déposés et à reposer,
signaler toutes les anomalies.
-
-
-
/20
-
Les différents circuits et connexions (électriques, hydrauliques,
pneumatiques) sont identifiés et protégés.
L’intégrité des circuits est assurée (protection contre les effets thermiques, magnétiques, etc.).
L’utilisation des outillages est conforme aux procédures.
Les paramétrages, réinitialisations et configurations sont conformes
aux recommandations du constructeur ou de l'équipementier.
La zone d'intervention et périphérique est entièrement inspectée, les
défauts constatés sont identifiés.
Toutes les anomalies sont signalées.
Total sur 200
Examen :Bac Pro Réparation des Carrosseries
Sous - épreuve E 33 Unité : U 33
Durée :
Coeff : 3
Session 2010
Page . 9 sur 17
+
/180
+
Version du 11 Janvier 2009
Académie de ………………………………..
Établissement : ................................................................................................................
Date : ................................................................
Nom : ...................................................Prénom :.........................................
FICHE D’ANALYSE DU TRAVAIL EFFECTUE
Document(s) à compléter par les examinateurs et à transmettre au jury.
Travail effectivement réalisé :
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.............................
Commentaires
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.............................
Examinateurs
Nom, prénom
Examen :Bac Pro Réparation des Carrosseries
Sous - épreuve E 33 Unité : U 33
Durée :
Qualité
Signature
Coeff : 3
Session 2010
Page . 10 sur 17
Version du 11 Janvier 2009
Baccalauréat Professionnel
RÉPARATION DES CARROSSERIES
Fiche d'évaluation U2
Académie
Établissement / Ville
Nom / Prénom :
Date :
Session :
E2 – ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE
ÉTUDE DE CAS – EXPERTISE TECHNIQUE
Fiche
E2
• C2.1 : Collecter, analyser les informations techniques et réglementaires
• C2.2 : Analyser les systèmes mis en œuvre
• C1.3 : Effectuer une estimation des travaux
X Cochez les actions mises en œuvre évaluées
• C2.1 : Collecter, analyser les informations techniques et réglementaires
X
Actions liées aux activités
1- Utiliser les différents supports documentaires
Indicateurs de performance
-
2- Collecter et analyser les informations
techniques liées à l'intervention.
-
3- Collecter et analyser les informations
réglementaires liées à l'intervention.
4- Analyser les informations liées au tri
sélectif des déchets
-
80/200 évaluation :
-
/80
+
L’utilisation de tous les supports documentaires est maîtrisée.
Les supports multimédias d’aide méthodologique sont correctement
utilisés.
Les préconisations et schémas utiles du constructeur sont tous sélectionnés.
La procédure retenue peut se mettre en œuvre sans difficulté.
La mise en œuvre des équipements et outillages spécifiques est sélectionnée.
Les aspects techniques spécifiques sont clairement identifiés.
Les préconisations du constructeur et fabricant prenant en compte
l’aspect réglementaire sont toutes sélectionnées.
Les règles et précautions liées à la sécurité sont toutes identifiées
et prises en compte.
Les règles de tri et de stockage des différents déchets produits sont
identifiées ; elles peuvent être appliquées.
• C2.2 : Analyser les systèmes mis en œuvre
60/200
Actions liées aux activités
Indicateurs de performance
-
Les différents plans, croquis, schémas, sont correctement lus et décodés.
Les différents éclatés, perspectives sont décodés et analysés.
Toutes les informations nécessaires sont extraites.
Le système est correctement identifié.
Les différentes fonctions sont identifiées : (fonction globale. ….)
Les données d’entrée, de sortie et de contrôle sont identifiées.
Les paramètres de fonctionnement sont clairement identifiés.
-
Les données d’entrée, de sortie et de contrôle sont identifiées.
Les chaînes d’information et d’énergie sont identifiées.
1 – Décoder l'ensemble des documents
concernant le système
2- Réaliser l'analyse fonctionnelle des
systèmes
3 – Identifier les liaisons électriques et
fluidiques.
évaluation :
+
Examen :Bac Pro Réparation des Carrosseries
Sous - épreuve E 2
Unité : U 2
Durée : 3h
Coeff : 3
Session 2010
Page . 11 sur 17
/180
Version du 11 Janvier 2009
• C1.3 : Effectuer une estimation des travaux
60/200
X
Actions liées aux activités
1 – Exploiter le procès verbal
contradictoire d'expertise
2- Établir une liste des travaux avec
les éléments à remplacer
Indicateurs de performance
-
3 – Exploiter les bases de données
-
Le procès verbal d'expertise est complètement exploité.
Les données de la réparation sont prises en compte.
Les temps de réparation sont clairement identifiés.
Toutes les prescriptions du procès-verbal sont prises en
compte.
La liste des éléments et des produits à remplacer est complète.
La liste des travaux à réaliser est adaptée.
Les prix des divers éléments (pièces, produits) sont identifiés.
Les données économiques concernant les pièces et les
fournitures sont exactes.
La liste des temps barèmés « constructeur » (opérations
simples, opérations groupées, opérations de peinture) affectée aux interventions est exacte.
Les photographies permettent d’identifier clairement les
conséquences du choc.
Le dossier d’expertise à distance est exploitable par tous
les intervenants.
4 – Utiliser les outils d'expertise à
distance
-
5 – Estimer la durée des travaux
-
La durée proposée est adaptée à l’intervention.
-
L'estimation proposée est conforme à la réparation envisagée.
Les données économiques (temps, pièces, fournitures)
sont exactes.
L'estimation prend en compte les contraintes commerciales
de l'entreprise (taux horaire, remises, abattements, TVA,…)
6 – Réaliser une estimation des
coûts
-
évaluation :
-
Total sur 200 :
Examen :Bac Pro Réparation des Carrosseries
Sous - épreuve E 2
Unité : U 2
Durée : 3h
Coeff : 3
Session 2010
Page . 12 sur 17
/80
+
Version du 11 Janvier 2009
Baccalauréat Professionnel
RÉPARATION DES CARROSSERIES
Fiche d'évaluation U11
Académie
Établissement / Ville
Nom / Prénom :
Date :
Session :
E1 – Épreuve scientifique et technique
Sous-épreuve : E11 : Analyse d’un système technique
La sous-épreuve a pour objet de valider tout ou partie de la compétence suivante du référentiel :
C2.2 : Analyser les systèmes mis en œuvre.
• Décoder l'ensemble des documents concernant le système,
Fiche
E11
• Réaliser l'analyse fonctionnelle des systèmes,
• Réaliser l'analyse structurelle des systèmes,
• Identifier les liaisons électriques et fluidiques,
• Identifier les efforts et les contraintes qui s'appliquent aux éléments du système et de son environnement,
• Identifier les caractéristiques et les contraintes cinématiques liées au système et son environnement.
• Démarches – Méthodes et Savoir - Faire
2Exploiter
d’analyse
des
descripteurs
des
modèles
3- Identifier et caractériser une
morphologie
4- Exploiter un document
évaluation :
-
Indicateurs d’évaluation
Activités menées
1- Exploiter
fonctionnels
…. /80
-
Identifier un système, ses limites, les sous-systèmes
-
Répertorier les entrées-sorties, valeur ajoutée
-
Déterminer la fonction d’un système (chaîne cinématique)
-
Identifier, définir des fonctions techniques,
-
Décodage des modèles d’analyse
-
Identifier des composantes de la morphologie
-
Identifier et caractériser (positions relatives) des surfaces fonctionnelles, de référence
-
Identifier des surfaces de contact – Graphe de liaisons
-
Interpréter et exploiter un arbre de création (doc numérique)
Examen :Bac Pro Réparation des Carrosseries
Sous - épreuve E 2
Unité : U 2
Durée : 3h
Coeff : 3
Session 2010
Page . 13 sur 17
+
Version du 11 Janvier 2009
• Démarches – Méthodes et Savoir - Faire
-
Décoder perspective, écorcé, éclaté, schémas
-
Déterminer la fonction d’un composant (chaîne cinématique)
-
Identifier des pièces, de leurs encombrements (formes, dimensions, des spécifications, tolérances)
-
Identifier des composants (schémas)
-
Exploiter une nomenclature (matériau,…)
-
Justifier des dimensions et des tolérances
-
Effectuer une représentation (croquis, schémas) exploitable et
respectant les normes
-
Effectuer une édition judicieuse à partir d’un modèle numérique
qui permet un travail d’analyse
-
Définir les frontières d’isolement, Reconnaître les mouvements
d’entrée-sortie
-
Reconnaître les mobilités (mouvements relatifs, classe
d’équivalence, liaison mécanique)
-
Compléter, renseigner un graphe de liaison
-
Identifier les actions (contact, distance, fluide,…)
-
Représenter vectoriellement actions mécaniques, vitesses
-
Identifier le caractère isostatique d’un système
-
Réaliser une modélisation isostatique
5- Décoder une représentation
6- Produire, Compléter un document
7- Réaliser une analyse mécanique
• Structures et Solutions techniques
2- Caractériser une liaison complète
…. /80
évaluation :
-
Indicateurs d’évaluation
Activités menées
1- Décrire une solution constructive
(suite) :
-
Décrire une solution constructive
-
Décrire les caractères des liaisons (noms, mobilités, caractères
particuliers)
-
Analyser une solution constructive (procédé, matériaux, dimensions, mise en œuvre)
-
Identifier les composants d’une chaîne cinématique
-
Associer une technique d’assemblage et les spécificités lors
d’une remise en conformité
-
Enoncer les conditions de mise en œuvre et d’assemblage
-
Enoncer les procédures de sécurité
-
Identifier les causes de rupture
-
Proposer une remédiation à une rupture
Examen :Bac Pro Réparation des Carrosseries
Sous - épreuve E 2
Unité : U 2
Durée : 3h
Coeff : 3
Session 2010
Page . 14 sur 17
+
Version du 11 Janvier 2009
• Structures et Solutions techniques
(suite) :
-
Identifier les causes de défaillance
-
Décrire une opération de maintenance et les procédures associées.
-
Reconnaître les différents types d’étanchéité
-
Proposer une solution constructive adaptée au pb
-
Associer une procédure d’utilisation
-
Associer une procédure de montage lors d’une intervention
-
Associer une procédure de réglage lors d’une intervention
-
Décrire une opération de maintenance et les procédures associées.
-
Identifier le matériau avec son procédé de fabrication
-
Décrire le type de protection de surface réalisée
-
Associer un traitement anticorrosion lors d’une intervention
-
Citer les caractéristiques principales d’un matériau
-
Associer une procédure de remise en conformité intégrant les
contraintes liées au matériau
3- Caractériser un guidage
4- Caractériser une étanchéité
5- Caractériser une chaîne cinématique
6- Associer à un produit un procédé
• Phénomènes et Comportements
2- Appliquer une méthode de résolution à un problème cinématique
3- Exploiter les résultats d’une
analyse cinématique
4- Exploiter une modélisation mécanique
5- Appliquer une méthode de résolution à un problème statique
évaluation :
-
Indicateurs d’évaluation
Activités menées
1- Déterminer les caractéristiques
d’un mouvement
…. /80
-
Définir les trajectoires, les vitesses, les accélérations
-
Effectuer le tracé d’une trajectoire, de positions de configurations
particulières
-
Appliquer une méthode graphique de résolution (équiprojectivité,
CIR)
-
Appliquer une méthode analytique (champs des vecteurs vitesses)
-
Réaliser une composition de vitesses
-
Interpréter une courbe issue d’une simulation informatique
-
Identifier les composantes de la représentation
-
Exprimer ces composantes dans un repère
-
Ecrire le principe fondamental de la statique
-
Mettre en œuvre une résolution (graphique, analyse)
Examen :Bac Pro Réparation des Carrosseries
Sous - épreuve E 2
Unité : U 2
Durée : 3h
Coeff : 3
Session 2010
Page . 15 sur 17
+
Version du 11 Janvier 2009
• Phénomènes et Comportements
6- Exploiter les résultats d’une
analyse statique
7- Identifier les caractéristiques
comportementales d’un matériau
6- Exploiter les résultats d’une
analyse de RDM
7- Déterminer les caractéristiques
dynamiques
(suite) :
-
Associer des valeurs caractéristiques à une configuration issue
d’une simulation informatique
-
Identifier les grandeurs
-
Reconnaître les sollicitations, les contraintes, les déformations
-
Vérifier l’aptitude à l’emploi (résistance du matériau)
-
Identifier les zones critiques (concentration de contrainte,…)
-
Déterminer la valeur d’une accélération
-
Déterminer les efforts dynamiques
-
Déterminer l’énergie cinétique, le travail
-
Déterminer une puissance, un rendement
Les activités menées seront celles indiquées dans le synopsis de l’épreuve. Elles seront issues des propositions
d’activités des tableaux de l’annexe 1 (organisation pédagogique de la formation en AFSM) du document : Repères
pour la formation et l’évaluation (filière Carrosserie). Une croix identifiant les activités menées apparaitra dans la
première colonne.
La proposition de note sera
MODE DE VALIDATION :
…. /80
Contrôle en cours de formation
Épreuve Ponctuelle
(cocher la case correspondante)
Ce dossier devra être transmis au jury académique.
Il servira de support lors de la commission de suivi et d'harmonisation du C.C.F.
La proposition de note
Appréciations portées par l'enseignant ayant évalué le candidat (cas du CCF) :
Nom
Qualité
Signature
Enseignant
Proposition de note conjointe au jury
Examen :Bac Pro Réparation des Carrosseries
Sous - épreuve E 2
Unité : U 2
Durée : 3h
Note arrêtée par le jury
Coeff : 3
Session 2010
Page . 16 sur 17
Version du 11 Janvier 2009
Académie de :
Établissement : ................................................................................................................
Date : ................................................................
Nom : ...................................................Prénoms :.........................................
FICHE D’ANALYSE DU TRAVAIL EFFECTUE
Document(s) à compléter par les examinateurs et à transmettre au jury.
Travail effectivement réalisé :
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
............................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
........
Commentaires
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
..............................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
.........................................................................................................................................................................................
...................................................................
Examinateurs
Nom, prénom
Examen :Bac Pro Réparation des Carrosseries
Sous - épreuve E 2
Unité : U 2
Durée : 3h
Qualité
Signature
Coeff : 3
Session 2010
Page . 17 sur 17
Version du 11 Janvier 2009
REPÈRES POUR LA FORMATION ET
L’ÉVALUATION
CAP Réparation des Carrosseries
CAP Peinture des Carrosseries
Bac Pro Réparation des Carrosseries
Annexe 5
Livret de suivi des PFMP en CAP et Bac Pro
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 5
1
Version du 11 Janvier 2009
Baccalauréat Professionnel
Réparation des Carrosseries
LIVRET DE SUIVI DES ACTIVITÉS
EN MILIEU PROFESSIONNEL
APPRENTI OU ÉLÈVE :
Établissement :
Page 2 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL
ƒ
• Les périodes de formation en milieu professionnel permettent à l’élève ou à l'apprenti de :
-
Appréhender concrètement la réalité des contraintes économiques, humaines et techniques
de l’entreprise ;
-
Comprendre l’importance de l’application des règles d’hygiène et de sécurité ;
-
Intervenir sur des ouvrages de type industriels intégrant des techniques de mise en œuvre
dont les établissements de formation peuvent ne pas disposer ;
-
Utiliser des matériels d’intervention ou des outillages spécifiques de technologies nouvelles ;
-
Comprendre la nécessité de l’intégration du concept de la qualité dans toutes les activités développées ;
-
Observer, comprendre et analyser, lors de situations réelles, les différents éléments liés à des
stratégies commerciales ;
-
Mettre en œuvre ses compétences dans le domaine de la communication avec tous les services ;
-
Prendre conscience de l’importance de la compétence de tous les acteurs et des services de
l’entreprise.
Pendant chaque période en entreprise, les activités de l’élève ou de l’apprenti seront organisées et suivies par le tuteur qui assumera la responsabilité partagée de cette phase de formation avec l’équipe pédagogique de l’établissement de formation de l’apprenti ou de l'élève.
La formation sera sanctionnée par un bilan individuel, établi conjointement par :
- le tuteur,
- l’équipe pédagogique de l’établissement de formation,
- l’apprenti ou l'élève.
Page 3 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
DÉTAIL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES
ACTIVITÉS
1. Accueil du
client et réception de son véhicule.
2. Remplacement, réparation
des éléments détériorés.
3. Contrôle, réparation des structures.
Tâches principales
T1.1
Accueillir le client et réceptionner le véhicule
T1.2
Conseiller le client, proposer les services de l’entreprise
T1.3
Réaliser un pré diagnostic à partir des éléments observables
T1.4
Rédiger l’ordre de réparation
T1.5
Réaliser une expertise à distance
T1.6
Réaliser une estimation et proposer un rendez-vous
T1.7
Commander les pièces à remplacer
T1.8
Renseigner la fiche de travail
T2.1
Analyser les données techniques et réglementaires et organiser le
poste de travail
T2.2
Déposer les pièces mécaniques, les éléments de carrosserie et de
sellerie
T2.3
Déposer les éléments des circuits électriques et électroniques
T2.4
Effectuer le remplacement partiel ou total d’un élément
T2.5
Remettre en forme les éléments détériorés
T2.6
Protéger contre la corrosion
T2.7
Réparer les éléments en matériaux composites
T2.8
Remplacer, réparer les vitrages
T3.1
Contrôler la géométrie de la structure
T3.2
Contrôler et régler la géométrie des trains roulants
T3.3
Remettre en ligne les éléments de la structure
Page 4 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
RÈGLEMENT D'EXAMEN
Candidats
Baccalauréat Professionnel
RÉPARATION DES CARROSSERIES
Épreuves
Scolaires
(établissements publics ou privés sous
contrat)
Apprentis
(CFA ou section d'apprentissage habilité),
Formation professionnelle continue dans les
établissements publics.
UniCoef Forme
té
E1 –Épreuve scientifique et technique
Sous-épreuve E 11
U11
Analyse d’un système technique
Sous-épreuve E 12
Mathématiques et sciences phy- U12
siques
Sous-épreuve E 13
Travaux pratiques de sciences U13
physiques
E2- Épreuve technologique
Étude de cas - Expertise techni- U2
que
E3- Épreuve prenant en compte
U3
la formation en entreprise
Sous-épreuve E 31
Réalisation d’interventions en en- U31
treprise
Sous-épreuve E 32
Intervention de mesure, contrôle, U32
remise en conformité des carrosseries
Sous-épreuve E 33
Intervention de mise en confor- U33
mité sur système mettant en
œuvre des énergies
E4- Épreuve de langue vivante :
U4
Anglais
E5- Épreuve de français-histoire
géographie
Sous-épreuve E51 Français
U51
Sous-épreuve E52 Histoire géograU52
phie
E6- Épreuve d’éducation artistiU6
que-arts appliqués
E7- Épreuve d’éducation physiU7
que et sportive
Durée
Scolaires
(établissements privés hors
contrat),
Apprentis
(CFA ou section d'apprentissage
non habilité),
Formation professionnelle continue (établissement privé et établissement public non habilité)
Candidats justifiant
de 3 ans d’expérience professionnelle.
Enseignement à distance
Forme
Durée
Formation professionnelle continue
(établissement
public habilité à
pratiquer le CCF)
Forme
Durée
5
2
CCF
Écrite
3h
CCF
2
CCF
Écrite
2h
CCF
1
CCF
Pratique
45 min
CCF
3
CCF
Écrite
3h
CCF
2
CCF
orale
45 min
CCF
4
CCF
Pratique
6h
maxi
CCF
3
CCF
Pratique
4h
maxi
CCF
9
écrite
2h
écrite
2h
CCF
3
écrite
2h30
écrite
2h30
CCF
2
écrite
2h
écrite
2h
CCF
1
CCF
écrite
3h
CCF
1
CCF
pratique
2
5
CCF
Épreuves facultatives
Langue vivante
UF1
orale
20 min
orale
20 min orale 20 min
Hygiène – prévention - secouUF2
CCF
écrite
2h
CCF
risme
(*)
La langue vivante choisie au titre de l’épreuve facultative est obligatoirement différente de celle choisie au titre de l’épreuve obligatoire, seuls les points au dessus de la moyenne sont pris en compte.
Page 5 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
Monsieur,
Veuillez trouver ci-joint le dossier de suivi et d'évaluation de la formation en entreprise d'un
apprenti ou d'un élève de Baccalauréat Professionnel Réparation des Carrosseries.
Le livret de suivi ou de liaison comprend :
- L’identification des partenaires.
- Les objectifs de formation en entreprise (tableau des activités) à contractualiser lors de la
1ère visite en entreprise et à compléter par l’élève ou l’apprenti.
- Les 6 activités détaillées à réaliser sur le cursus de formation.
Vous voudrez bien compléter la partie réservée à l'entreprise.
Chaque activité peut-être évaluée plusieurs fois ; s’il y a lieu, faire une copie du document
se trouvant dans le livret.
Exemple :
Périodes
D
Évaluation
C
B
Maîtrisé avec autonomie
totale. (Sans erreur)
A
P1
Maîtrisé avec autonomie
partielle. (Sans erreur)
P2
P3
Grisé
Manque
d’autonomie.
(Souvent des
erreurs)
Possibilité avec participation. (Parfois des erreurs)
Niveau C à la première évaluation
Niveau A à la quatrième évaluation
La position grisée correspond à la dernière période de formation en entreprise.
- Une fiche "intégration dans le milieu professionnel"
- Des fiches de "compte rendu d’activité hebdomadaire" à compléter par l’apprenti ou
l'élève et à viser par le tuteur.
La fiche de synthèse de l’évaluation de la période de formation en milieu professionnel permettant la proposition de note conjointe au jury sera renseignée lors de la dernière visite de
l'équipe pédagogique.
Les périodes P1, P2 et P3 déterminent l'organisation des périodes en entreprises pour les 2
dernières années de formation pour les jeunes sous statut scolaire.
Nous vous serions très obligés de bien vouloir compléter ce livret à l’issue de chaque période
de formation en entreprises.
Veuillez agréer Monsieur, nos plus sincères salutations.
Page 6 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
NOM DE l’APPRENTI OU DE L'ÉLÈVE :
....................................................................……………………………............
PRÉNOM : ....................................................................................................
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : ................................................................
ADRESSE : ...................................................................................................
.......................................................................................................................
: .....................................
NOM DU CHEF D'ENTREPRISE :
........................................................................................................................................
NOM ou RAISON SOCIALE :
................................................................................................
ADRESSE :
...........................................................................................................................
............................................................................................................................
: .....................................
FORMATION BACCALAUREAT PROFESSIONNEL
RÉPARATION DES CARROSSERIES
Contrat ou Convention
DU .......................................................AU ......................................................
Noms des personnes ayant en charge le suivi de l'élève ou de l'apprenti :
- Au sein de l'entreprise, si elle est distincte de l’employeur :
....................................................................
- Au sein de l'établissement de formation (Professeur responsable) :
.................................................................................
Page 7 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
Compte rendu des travaux réalisés en entreprise
semaine du
au
A
Maîtrisé avec autonomie totale.(sans erreur)
A compléter
l’élève
B
Maîtrisé avec autonomie partielle.(sans erreur)
C
Non maîtrisé, possibilité avec participation.
(parfois des erreurs)
D
Non maîtrisé pas
d’autonomie. (souvent
des erreurs)
A compléter par
l’élève stagiaire
A
B
C
par
Remarques du tuteur en entreprise
Remarques de l’élève ou de l’apprenti
Observations de l'équipe pédagogique:
Page 8 sur 52
D
Version du 11 Janvier 2009
TABLEAU DES ACTIVITÉS A RÉALISER EN ENTREPRISES
Activités
TRAVAIL A RÉALISER
PÉRIODE
Réalisé
OUI
NON
P1
1
Accueillir le client,
Réceptionner le véhicule et établir une estimation des
travaux.
P2
P3
P1
2
Commander les pièces et les produits.
P2
P3
P1
3
Réparer des éléments (amovibles ou inamovibles)
P2
P3
P1
4
Réparer ou remplacer les vitrages
P2
P3
P1
5
Réaliser le recouvrement d’un élément isolé.
P2
P3
P1
6
Remplacer des éléments (amovibles ou inamovibles)
P2
P3
Nota : Il n’y a pas d’ordre dans la réalisation des activités. Il est souhaitable que l’élève ait eu
la possibilité de réaliser plusieurs fois chacune d’entre elles.
Page 9 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 1
Évaluée le :
ACCUEILLIR LE CLIENT, RÉCEPTIONNER LE VÉHICULE ET
ÉTABLIR UNE ESTIMATION
CRITÈRES D’ÉVALUATION DU TRAVAIL RÉALISÉ
D
C
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent des erreurs)
Non maîtrisé, possibilité avec participation. (parfois des erreurs)
B
D
A
C
B
A
Maîtrisé avec au- Maîtrisé avec autotonomie partielle. nomie totale. (sans
(sans erreur)
erreur)
P1
P2
P3
Accueillir et renseigner le client.
P1
Collecter les informations afin de réceptionner le véhicule et effectuer les P2
P3
contrôles visuels.
P1
P2
P3
Réaliser une estimation.
Renseigner les documents de suivi du véhicule et le fichier client.
P1
P2
P3
P1
Présenter les travaux complémentaires à l’intervention initiale et proposer les P2
P3
services de l'entreprise.
Enregistrer l'ensemble des informations liées à l’intervention à réaliser.
P1
P2
P3
P1
P2
P3
Compléter l’O.R. et obtenir l'accord du client.
P1
Consigner les défauts et les déformations du véhicule hors de la réparation P2
P3
prévue.
Partie à renseigner par le stagiaire :
Indiquez combien de fois vous avez réalisé cette activité :…………………………………………….
Effectuez un compte rendu succinct de l’activité réalisée (déroulement, contexte, matériel,…)
………………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………………..………………………………
……………………………………………………………………………..……………………………………………………………
Observations du tuteur :
Compétences abordées :
C.11, C.12, C.13, C.14, C.15.
Page 10 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 2
Évaluée le :
COMMANDER LES PIECES ET LES PRODUITS
CRITÈRES D’ÉVALUATIONS DU TRAVAIL RÉALISE
D
C
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent des erreurs)
Non maîtrisé, possibilité avec participation. (parfois des erreurs)
B
D
A
C
B
A
Maîtrisé avec au- Maîtrisé avec autotonomie partielle. nomie totale. (sans
(sans erreur)
erreur)
P1
P2
P3
Exploiter les documents (rapport, expertise, pré-diagnostic, OR)
nécessaires à l’intervention.
P1
P2
P3
Lister et commander l’ensemble des pièces et des produits.
P1
P2
P3
Réceptionner la livraison.
Partie à renseigner par le stagiaire :
Indiquez combien de fois vous avez réalisé cette activité :…………………………………………….
Effectuez un compte rendu succinct de l’activité réalisée (déroulement, contexte, matériel,…)
………………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………………..………………………………
………………………………………………………………………………..………………………………………………………………
Observations du tuteur :
Compétences abordées :
C.23
Page 11 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 3
Évaluée le :
REPARER DES ELEMENTS (AMOVIBLES OU INAMOVIBLES)
CRITÈRES D’ÉVALUATIONS DU TRAVAIL RÉALISE
D
C
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent des erreurs)
Non maîtrisé, possibilité avec participation. (parfois des erreurs)
B
D
A
C
B
A
Maîtrisé avec au- Maîtrisé avec autotonomie partielle. nomie totale. (sans
(sans erreur)
erreur)
P1
P2
P3
Choisir la procédure d’intervention.
Choisir et agencer une aire de travail adaptée à l’intervention.
Identifier les risques liés à l’intervention et les moyens de les prévenir.
Déposer, reposer les éléments (mécaniques, de carrosserie ou de sellerie).
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
Réparer, restructurer les éléments de carrosserie.
P1
P2
P3
Remettre en forme les éléments détériorés.
P1
P2
P3
Réparer les matériaux composites.
P1
Remettre en conformité le poste de travail et réaliser la maintenance des équi- P2
P3
pements.
Partie à renseigner par le stagiaire :
Indiquez combien de fois vous avez réalisé cette activité :…………………………………………….
Effectuez un compte rendu succinct de l’activité réalisée (déroulement, contexte, matériel,…)
………………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………………..………………………………
………………………………………………………………………………..………………………………………………………………
Observations du tuteur :
Compétences abordées :
C 24, C 25, C 41, C 44
Page 12 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 4
Évaluée le :
REPARER OU REMPLACER LES VITRAGES
CRITÈRES D’ÉVALUATIONS DU TRAVAIL RÉALISE
D
C
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent des erreurs)
Non maîtrisé, possibilité avec participation. (parfois des erreurs)
B
D
A
C
B
A
Maîtrisé avec au- Maîtrisé avec autotonomie partielle. nomie totale. (sans
(sans erreur)
erreur)
P1
P2
P3
Choisir la procédure d’intervention.
P1
P2
P3
Choisir et agencer une aire de travail adaptée à l’intervention.
P1
P2
P3
Déposer, reposer des vitrages
P1
P2
P3
Réparer les vitrages.
P1
P2
P3
Remettre en conformité le poste de travail.
Partie à renseigner par le stagiaire :
Indiquez combien de fois vous avez réalisé cette activité :…………………………………………….
Effectuez un compte rendu succinct de l’activité réalisée (déroulement, contexte, matériel,…)
………………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………………..………………………………
………………………………………………………………………………..………………………………………………………………
Observations du tuteur :
Compétences abordées :
C 24, C 41
Page 13 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 5
Évaluée le :
REALISER LE RECOUVREMENT D’UN ELEMENT ISOLE.
CRITÈRES D’ÉVALUATIONS DU TRAVAIL RÉALISE
D
C
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent des erreurs)
Non maîtrisé, possibilité avec participation. (parfois des erreurs)
B
D
A
C
B
A
Maîtrisé avec au- Maîtrisé avec autotonomie partielle. nomie totale. (sans
(sans erreur)
erreur)
P1
P2
P3
Choisir la procédure d’intervention.
Identifier les risques liés à l’intervention et les moyens de les prévenir.
P1
P2
P3
P1
Identifier, préparer les fonds et les produits de recouvrement et protéger les P2
P3
surfaces à ne pas traiter.
P1
P2
P3
Préparer les surfaces.
P1
P2
P3
Appliquer les produits de recouvrement.
Contrôler la qualité du recouvrement et diagnostiquer les défauts éventuels.
P1
P2
P3
P1
Réaliser la maintenance du poste de travail et des équipements et renseigner P2
P3
les livrets d’entretien.
Partie à renseigner par le stagiaire :
Indiquez combien de fois vous avez réalisé cette activité :…………………………………………….
Effectuez un compte rendu succinct de l’activité réalisée (déroulement, contexte, matériel,…)
………………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………………..………………………………
………………………………………………………………………………..………………………………………………………………
Observations du tuteur :
Compétences abordées :
C 24, C 25, C 44
Page 14 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 6
Évaluée le :
REMPLACER DES ELEMENTS (AMOVIBLES OU INAMOVIBLES)
CRITÈRES D’ÉVALUATIONS DU TRAVAIL RÉALISE
D
C
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent des erreurs)
Non maîtrisé, possibilité avec participation. (parfois des erreurs)
B
D
A
C
B
A
Maîtrisé avec au- Maîtrisé avec autotonomie partielle. nomie totale. (sans
(sans erreur)
erreur)
P1
P2
P3
Choisir la procédure d’intervention.
P1
P2
P3
Choisir et agencer une aire de travail adaptée à l’intervention.
Remplacer les éléments (mécaniques, de carrosserie ou de sellerie).
P1
P2
P3
P1
P2
P3
Restructurer les éléments de carrosserie.
P1
P2
P3
Remettre en conformité le poste de travail.
Partie à renseigner par le stagiaire :
Indiquez combien de fois vous avez réalisé cette activité :…………………………………………….
Effectuez un compte rendu succinct de l’activité réalisée (déroulement, contexte, matériel,…)
………………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………………..………………………………
………………………………………………………………………………..………………………………………………………………
Observations du tuteur :
Compétences abordées :
C 24, C 41
Page 15 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
INTÉGRATION DANS LE MILIEU PROFESSIONNEL
1.1.2. Critères et indicateurs d’évaluation
Activités
sans Montre
d’intérêt
Esprit
Attend tout des
d’initiative
autres
moyen
Faible, irrégumoyenne
lière
Qualité du travail
Insuffisant
Niveau passa- Bon
niveau Excellente quable
de qualité
lité
Compréhension
Lente
Moyenne
Intérêt porté au travail
Esprit d’initiative
Exécute
intérêt
Habileté
Peu
d’ordre,
pas de mé- Moyen
thode
Parfois malaMoyenne
droit
Sociabilité
Ne
pas
Sens de l’organisation
Comportement
Ponctualité, assiduité
peu Montre un in- S’intéresse et
térêt moyen
se perfectionne
Toujours porté
Impliqué
à agir, à proposer.
bonne
Bonne
Remarquable
Bien
Très bien
Bonne
Très bien
Accepte les
s’intègre S’intègre difficirègles
du
lement
groupe
Négligé, irres- Parfois à reCorrect
pectueux,
prendre
Pas assidu, en Parfois des reretard réguliè- tards ou des Convenable
rement
absences
Entourez la case correspondant à votre appréciation
Appréciation d’ensemble du tuteur en entreprise :
Page 16 sur 52
Très actif
Excellente
tégration
in-
Irréprochable
Très bien
Version du 11 Janvier 2009
ATTESTATION DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL
Je soussigné M …………………………………………………………………
Certifie que M ……………………………………………………………………
Élève au Lycée :
A effectué ses périodes de formation dans le cadre de sa préparation au diplôme de :
Bac Professionnel Réparation des Carrosseries
Première période
du
au
Deuxième période du
au
Troisième période du
au
Quatrième période du
au
Cachet de l’entreprise
Signature du responsable
Page 17 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
1.2. Livret de suivi en entreprises du CAP Carrosserie Réparation.
Un même livret est prévu quelque soit le mode de formation (statut scolaire, statut d'apprenti
ou stagiaire de Formation continue.
C. A. P.
RÉPARATION DES CARROSSERIES
LIVRET DE SUIVI DES ACTIVITÉS
EN MILIEU PROFESSIONNEL
APPRENTI OU ÉLÈVE :
Établissement :
Page 18 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL
Les périodes de formation en milieu professionnel permettent à l’élève ou à l'apprenti de :
-
Mettre en œuvre des opérations de réparation sur des éléments et sur des véhicules,
-
D’utiliser les matériels, les équipements ou outillages spécifiques que ne peuvent acquérir les
établissements de formation
-
Réaliser des remplacements d’éléments courants et d’effectuer des réglages de base et des
contrôles simples,
-
D’appréhender par le concret les réalités, des contraintes économiques, humaines, techniques de l’entreprise,
-
D’appréhender le repérage des méthodes de travail,
-
D’appréhender les contraintes liées à la sécurité,
-
D’observer et analyser au travers de situations réelles les différents éléments d’une stratégie
de qualité totale et de percevoir concrètement les coûts induits de la non qualité,
-
D’utiliser et de valider ses acquis dans le domaine de la communication, en mettant en œuvre
de véritables relations avec les différents interlocuteurs et services spécifiques,
-
De faire prendre conscience que dans l’entreprise, la compétence est le maître mot de la réussite.
Pendant chaque période en entreprise, les activités du stagiaire seront organisées et suivies par le tuteur qui assumera la responsabilité partagée de cette phase de formation avec l’équipe pédagogique
de l’établissement de formation de l’apprenti ou de l'élève.
La formation sera sanctionnée par un bilan individuel, établi conjointement par :
-
le tuteur,
l’équipe pédagogique de l’établissement de formation,
l’apprenti ou l'élève.
Page 19 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
RÈGLEMENT D'EXAMEN
Candidats issus de :
- la voie scolaire dans un établissement public ou privé sous
contrat,
- l’apprentissage dans un CFA ou
section d’apprentissage habilité,
- de la formation professionnelle
continue dans un établissement
public.
CAP
RÉPARATION
DES CARROSSERIES
Unité
Coeff
.
UP 1
4
forme
durée
CCF
Ponctuelle
écrite
2h
131
CCF
Ponctuelle
pratique
9 h maxi2
EG 1- Français et Histoire
UG 1
-Géographie
3
CCF
Ponctuelle
écrite et orale
2 H 15
EG 2 - Mathématiques Sciences Physiques
UG 2
2
CCF
Ponctuelle
écrite
2H
EG 3 - Éducation Physique et Sportive
UG 3
1
CCF
UF
1
Nature des épreuves
forme
durée
Candidats issus de :
- la voie scolaire dans un établissement privé hors contrat, - d’un
CFA ou section d’apprentissage
non habilités,
- de la formation professionnelle
continue dans un établissement
privé, enseignement à distance,
candidats individuels
DOMAINE PROFESSIONNEL
EP1 : - Analyse d’une situation professionnelle
EP2 : Réalisation
d’interventions de réparaUP 2
tion des carrosseries sur
un véhicule
DOMAINES GÉNÉRAUX
Épreuve facultative
Langues vivantes3
Ponctuelle
Ponctuelle
Orale 20mn
Ponctuelle
Orale
20mn
CCF : contrôle en cours de formation.
La période de formation en milieu professionnel constitue le support de la situation d’évaluation prévue en entreprise dans le cadre du contrôle en cours de formation selon les modalités définies dans l’annexe III de l’arrêté
de création du CAP Réparation des Carrosseries .
Les conditions d’encadrement des candidats sont précisées par une convention qui est établie conformément
aux dispositions de l’annexe V de la circulaire n°2003-134 du 8 septembre 2003.
Au terme de la période de formation en milieu professionnel, les professeurs concernés et les formateurs de
l'entreprise déterminent conjointement, pour cette partie de l'épreuve, la note et l'appréciation qui seront proposées au jury.
Cette proposition prend en compte :
- les compétences acquises lors des travaux réalisés en entreprise
- l'entretien avec le formateur (tuteur) de la dernière entreprise d'accueil, un professeur d'enseignement
professionnel membre de l'équipe pédagogique ayant en charge la formation.
1
2
3
dont 1 pour la VSP
dont 1h pour la VSP
seuls les points au dessus de 10 sont pris en compte pour la délivrance du diplôme.
Page 20 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
Monsieur,
Veuillez trouver ci-joint le dossier de suivi et d'évaluation de la formation en entreprise d'un
apprenti ou d'un élève DE C.A.P. REPARATION DES CARROSSERIES .
Le livret de suivi ou de liaison comprend :
- L’identification des partenaires.
- Les objectifs de formation en entreprise (tableau des activités) à contractualiser lors de la
1ère visite en entreprise et à compléter par l’apprenti.
- Les 9 activités détaillées à réaliser sur les 2 années de formation.
Vous voudrez bien compléter la partie réservée à l'entreprise.
Chaque activité peut être évaluée plusieurs fois ; s’il y a lieu, faire une copie du document
se trouvant dans le livret.
Exemple :
PÉRIODE
EVALUATION
D
C
B
Maîtrisé avec autonomie
totale. (Sans erreur)
A
P1
P2
P3
Maîtrisé avec autonomie
partielle. (Sans erreur)
Possibilité avec participation. (Parfois des erreurs)
Manque d’autonomie.
(Souvent des erreurs)
Niveau C à la première évaluation
Niveau A à la quatrième évaluation
- Une fiche "intégration dans le milieu professionnel"
- 10 à 12 fiches de "compte rendu d’activité hebdomadaire" à compléter par l’apprenti ou
l'élève et à viser par le tuteur.
La fiche de synthèse de l’évaluation de la période de formation en milieu professionnel permettant la proposition de note conjointe au jury sera renseignée lors de la dernière visite de
l'équipe pédagogique.
Nous vous serions très obligé de bien vouloir compléter ce livret à l’issue de chaque période
de formation en entreprises.
Veuillez agréer Monsieur, nos plus sincères salutations.
ƒ
Page 21 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
NOM DE l’APPRENTI OU DE L'ÉLÈVE :
....................................................................……………………………............
PRÉNOM : ....................................................................................................
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : ................................................................
ADRESSE : ...................................................................................................
.......................................................................................................................
: .....................................
NOM DU CHEF D'ENTREPRISE :
........................................................................................................................................
NOM ou RAISON SOCIALE : ................................................................................................
ADRESSE : ...........................................................................................................................
............................................................................................................................
: .....................................
FORMATION C.A.P. RÉPARATION DES CARROSSERIES
Contrat ou Convention
DU .......................................................AU ......................................................
NOMS DES CONTACTS DIRECTS AVEC LE STAGIAIRE
- En entreprise, s’il est distinct de l’employeur : ....................................................................
- Au sein de l'établissement de formation (Formateur responsable) :
.................................................................................
Page 22 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
TABLEAU DES ACTIVITÉS A RÉALISER EN ENTREPRISES
Activités
1
2
3
4
5
6
7
8
9
TRAVAIL A RÉALISER
Préparer les interventions liées aux différentes activités.
• Orienter le client vers la personne adaptée,
• Contrôler visuellement l'état du véhicule confié,
• Effectuer un compte rendu oral de son intervention,
• Renseigner les documents de suivi,
• Organiser son poste de travail et en effectuant le tri sélectif des
déchets,
• Respecter la démarche qualité de l'entreprise.
Réaliser le remplacement d’éléments amovibles ( y compris élément de sellerie et verrouillage) ne nécessitant pas de traitement
de surface :
• réaliser l’intervention en respectant les procédures
d’intervention ;
• appliquer une procédure de réinitialisation.
PÉRIODE
P1
P2
P3
P1
P2
P3
Réaliser le remplacement d’éléments amovibles nécessitant un
traitement de surface :
• réaliser l’intervention en respectant les procédures
d’intervention ;
• appliquer les moyens et les méthodes de prévention.
P1
Remettre en forme par planage, inertie ou vérinage et masticage des éléments détériorés :
• réaliser la remise en ligne et le planage de l’élément.
• réaliser la remise en forme par garnissage de l’élément.
• appliquer les moyens et les méthodes de prévention.
P1
Réaliser le remplacement d’éléments inamovibles soudés :
• déposer les éléments sans détérioration du support ;
• réaliser la restructuration du support et des éléments ;
• reposer et préparer les éléments avant peinture.
P1
Réaliser le remplacement d’éléments inamovibles collés :
• réaliser l’échange de l’élément en respectant le processus de
réparation ;
• respecter les consignes d’utilisation des produits et de protection du véhicule.
P1
Déposer reposer un élément sur un système électrique (phare xénon, …) :
• déposer reposer un élément (batterie, phare,….).
• appliquer une procédure de réinitialisation.
P1
Réparer un élément en matériaux composites :
• réaliser l’intervention en respectant les procédures de réparation.
• appliquer les moyens et les méthodes de prévention.
P1
Restituer le véhicule :
• Réaliser la remise en conformité des systèmes de sécurité
(éclairage, freinage, pneumatiques …)
• Contrôler le bon fonctionnement.
• Réaliser le nettoyage du véhicule conformément aux attentes .
Réalisé
OUI
NON
P2
P3
P2
P3
P2
P3
P2
P3
P2
P3
P2
P3
P1
P2
P3
Nota : Il n’y a pas d’ordre dans la réalisation des activités. Il est souhaitable que l’élève ait eu
la possibilité de réaliser plusieurs fois chacune d’entre elles.
Page 23 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 1
Évaluée le :
PRÉPARER LES INTERVENTIONS LIÉES AUX DIFFÉRENTES ACTIVITÉS
CRITÈRES D’ÉVALUATION DU TRAVAIL RÉALISÉ
D
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent
des erreurs)
C
Non maîtrisé, possibilité
avec participation. (parfois des erreurs)
B
Maîtrisé avec autonomie partielle. (sans
erreur)
A
Maîtrisé avec autonomie
totale. (sans erreur)
Accueillir courtoisement un client et l'orienter vers la personne adaptée.
Contrôler visuellement l'état du véhicule confié et signaler les anomalies constatées.
Effectuer un compte rendu oral adapté de son intervention.
Renseigner les documents de suivi.
Préparer le véhicule, agencer et organiser rationnellement le poste de travail.
Établir la liste des pièces et produits nécessaires aux interventions.
Respecter les règles d’ergonomie, d’hygiène et de sécurité durant toute l'intervention.
Contrôler le travail effectué.
Effectuer rationnellement le tri sélectif des déchets.
Respecter la démarche qualité de l'entreprise et signaler les anomalies.
D
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P2
P3
P1
P2
P3
P2
P3
Observations du tuteur
Compétences abordées :
C.11,C.12,C.13,C.21, C.41.
Page 24 sur 52
C
B
A
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 2
Évaluée le :
RÉALISER LE REMPLACEMENT D’ELEMENTS AMOVIBLES (Y COMPRIS ELEMENT
DE SELLERIE ET DE VERROUILLAGE) NE NECESSITANT PAS
DE TRAITEMENT DE SURFACE
CRITÈRES D’ÉVALUATIONS DU TRAVAIL RÉALISE
D
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent
des erreurs)
C
Non maîtrisé, possibilité
avec participation. (parfois des erreurs)
B
Maîtrisé avec autonomie partielle. (sans
erreur)
A
Maîtrisé avec autonomie
totale. (sans erreur)
P1
P2
P3
P1
Débrancher, rebrancher les éléments électriques en respectant les procédures P2
d’intervention.
P3
P1
P2
Monter et ajuster le ou les éléments en conformité aux préconisations du constructeur.
P3
P1
P2
Appliquer une procédure de réinitialisation.
P3
P1
P2
Signaler les anomalies constatées.
P3
P1
Remettre en conformité les circuits d’éclairage, la pression des pneumatiques, les ni- P2
veaux des fluides s’il y a lieu.
P3
Réaliser l’intervention de dépose en respectant les préconisations du constructeur.
Observations du tuteur :
C.31
Compétences abordées :
Page 25 sur 52
D
C
B
A
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 3
Évaluée le :
RÉALISER LE REMPLACEMENT D’ÉLÉMENTS AMOVIBLES NÉCESSITANT
UN TRAITEMENT DE SURFACE
CRITÈRES D’ÉVALUATIONS DU TRAVAIL RÉALISE
D
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent
des erreurs)
C
Non maîtrisé, possibilité
avec participation. (parfois des erreurs)
B
Maîtrisé avec autonomie partielle. (sans
erreur)
A
Maîtrisé avec autonomie
totale. (sans erreur)
P1
Réaliser l’intervention de dépose et repose en respectant les préconisations du cons- P2
tructeur.
P3
P1
P2
Réaliser la protection des éléments en conformité.
P3
P1
P2
Assurer l’étanchéité des éléments et des structures.
P3
P1
P2
Respecter les règles d’hygiène et de sécurité liées à l’environnement.
P3
P1
P2
Appliquer les règles du tri sélectif.
P3
P1
P2
Contrôler la qualité de la réparation en se conformant aux critères de l’entreprise.
P3
Observations du tuteur :
Compétences abordées :
C 31, C 32, C 41
Page 26 sur 52
D
C
B
A
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 4
Évaluée le :
REMETTRE EN FORME PAR PLANAGE, INERTIE OU VÉRINAGE ET MASTICAGE
CRITÈRES D’ÉVALUATIONS DU TRAVAIL RÉALISE
D
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent
des erreurs)
C
Non maîtrisé, possibilité
avec participation. (parfois des erreurs)
B
Maîtrisé avec autonomie partielle. (sans
erreur)
A
Maîtrisé avec autonomie
totale. (sans erreur)
Redresser l’élément en conformité suivant le procédé de remise en forme employé.
Préparer l’élément, poser et dresser un mastic.
Réaliser la protection de l’élément.
Le matériel est entretenu , aucune détérioration n’est constatée.
Respecter les règles d’hygiène et de sécurité liées à l’environnement.
Contrôler la qualité de la réparation en se conformant aux critères de l’entreprise.
Observations du tuteur :
C 32,C41
Compétences abordées :
Page 27 sur 52
D
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
C
B
A
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 5
Évaluée le :
RÉALISER LE REMPLACEMENT D’ÉLÉMENTS INAMOVIBLES SOUDES
CRITÈRES D’ÉVALUATIONS DU TRAVAIL RÉALISE
D
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent
des erreurs)
C
Non maîtrisé, possibilité
avec participation. (parfois des erreurs)
B
Maîtrisé avec autonomie partielle. (sans
erreur)
A
Maîtrisé avec autonomie
totale. (sans erreur)
D
P1
P2
P3
P1
P2
P3
Identifier les points d’assemblage du ou des éléments.
Désassembler le ou les éléments sans détérioration.
P1
Préparer l’assemblage (dressage des bords, protection anti-corrosion…).
P2
P3
P1
Ajuster, assembler le ou les éléments en respectant les préconisations du constructeur. P2
P3
P1
Préparer le ou les éléments pour intégrer la suite du processus de réparation (apprêt, P2
étanchéité).
P3
P1
P2
Respecter les règles d’hygiène et sécurité.
P3
P1
P2
Évaluer la conformité du remplacement réalisé.
P3
Observations du tuteur :
Compétences abordées :
C 31, C 32, C 41
Page 28 sur 52
C
B
A
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 6
Évaluée le :
RÉALISER LE REMPLACEMENT D’ÉLÉMENTS INAMOVIBLES COLLÉS
CRITÈRES D’ÉVALUATIONS DU TRAVAIL RÉALISE
D
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent
des erreurs)
C
Non maîtrisé, possibilité
avec participation. (parfois des erreurs)
B
Maîtrisé avec autonomie partielle. (sans
erreur)
A
Maîtrisé avec autonomie
totale. (sans erreur)
Identifier la nature des matériaux et des assemblages.
Déposer l’élément (vitrage) sans détériorations.
Préparer le support et l’élément.
Reposer et ajuster l’élément en respectant les préconisations du constructeur.
Trier et évacuer les déchets.
Respecter les règles d’hygiène et de sécurité (protections individuelles et du véhicule).
Contrôler la conformité de la réparation.
Rendre compte des travaux réalisés.
Observations du tuteur :
C 31,C 32, C 41
Compétences abordées :
Page 29 sur 52
D
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
C
B
A
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 7
Évaluée le :
REMPLACER UN ELEMENT SUR UN SYSTEME ELECTRIQUE ( phare xénon,…)
HYDRAULIQUE OU PNEUMATIQUE
CRITÈRES D’ÉVALUATIONS DU TRAVAIL RÉALISE
D
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent
des erreurs)
C
Non maîtrisé, possibilité
avec participation. (parfois des erreurs)
B
Maîtrisé avec autonomie partielle. (sans
erreur)
A
Maîtrisé avec autonomie
totale. (sans erreur)
P1
P2
P3
P1
P2
Repérer les liaisons du sous-ensemble sur le véhicule
P3
P1
Débrancher et rebrancher les sous-ensembles et organes sur le véhicule en toute sécu- P2
rité en respectant les procédures d’intervention.
P3
P1
P2
Réinitialiser les indicateurs de maintenance si besoin
P3
P1
P2
Evaluer la conformité de l’intervention.
P3
P1
Rendre compte des travaux réalisés.
P2
P3
P1
Remettre en conformité les circuits d’éclairage, la pression des pneumatiques, les ni- P2
veaux des fluides s’il y a lieu.
P3
Identifier le ou les éléments à remplacer.
Observations du tuteur :
Compétences abordées :
C 13, C 31, C 41
Page 30 sur 52
D
C
B
A
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 8
Évaluée le :
REPARER UN ELEMENT EN MATERIAUX COMPOSITES
CRITÈRES D’ÉVALUATIONS DU TRAVAIL RÉALISE
D
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent
des erreurs)
C
Non maîtrisé, possibilité
avec participation. (parfois des erreurs)
B
Maîtrisé avec autonomie partielle. (sans
erreur)
A
Maîtrisé avec autonomie
totale. (sans erreur)
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
Identifier les supports et les produits nécessaires à la réparation.
Réparer l’élément en respectant les procédures du constructeur.
Respecter les règles d’hygiène et de sécurité.
Trier et évacuer les déchets.
Observations du tuteur :
Compétences abordées :
C 13, C 32, C 41
Page 31 sur 52
D
C
B
A
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 9
Évaluée le :
RESTITUER LE VÉHICULE
CRITÈRES D’ÉVALUATIONS DU TRAVAIL RÉALISE
D
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent
des erreurs)
C
Non maîtrisé, possibilité
avec participation. (parfois des erreurs)
B
Maîtrisé avec autonomie partielle. (sans
erreur)
A
Maîtrisé avec autonomie
totale. (sans erreur)
Renseigner les documents de suivi
Nettoyer extérieurement le véhicule
Nettoyer intérieurement le véhicule
.Effectuer les contrôles visuels avant livraison (niveaux, pressions, feux, etc.).
Signaler les anomalies constatées à son responsable.
Observations du tuteur :
Compétences abordées :
C 31, C 3, C 41
Page 32 sur 52
D
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
C
B
A
Version du 11 Janvier 2009
INTÉGRATION DANS LE MILIEU PROFESSIONNEL
Critères et indicateurs d’évaluation
Intérêt porté au travail
Esprit d’initiative
Activités
Exécute sans
intérêt
Attend tout des
autres
Montre peu
d’intérêt
Esprit
d’initiative
moyen
moyenne
Montre un intérêt moyen
Impliqué
bonne
S’intéresse et
se perfectionne
Toujours porté
à agir, à proposer.
Très actif
Niveau passable
Bon niveau
de qualité
Excellente qualité
Lente
Moyenne
Bonne
Remarquable
Peu d’ordre,
pas de méthode
Parfois maladroit
Ne s’intègre
pas
Moyen
Bien
Très bien
Moyenne
Bonne
Très bien
S’intègre difficilement
Excellente intégration
Négligé, irrespectueux,
Pas assidu, en
retard régulièrement
Parfois à reprendre
Parfois des retards ou des
absences
Accepte les
règles du
groupe
Correct
Convenable
Très bien
Faible, irrégulière
Insuffisant
Qualité du travail
Compréhension
Sens de l’organisation
Habileté
Sociabilité
Comportement
Ponctualité, assiduité
Entourez la case correspondant à votre appréciation
Appréciation d’ensemble du tuteur en entreprise :
Page 33 sur 52
Irréprochable
Version du 11 Janvier 2009
Compte rendu des travaux réalisés en entreprise
semaine du
au
A
Maîtrisé avec autonomie totale.(sans erreur)
B
Maîtrisé avec autonomie partielle.(sans erreur)
C
Non maîtrisé, possibilité avec participation.
(parfois des erreurs)
D
Non maîtrisé pas
d’autonomie. (souvent
des erreurs)
A compléter par
le stagiaire
A
B
A compléter par le
stagiaire
Remarques du tuteur en entreprise
Remarques de l’apprenti
Observations de l'équipe pédagogique:
Page 34 sur 52
C
D
Version du 11 Janvier 2009
ATTESTATION DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL
Je soussigné M …………………………………………………………………
Certifie que M ……………………………………………………………………
Élève au Lycée ou au CFA :
A effectué ses périodes de formation dans le cadre de sa préparation au diplôme de :
CAP REPARATION DES CARROSSERIES
Première période
du
au
Deuxième période
du
au
Troisième période
du
au
Cachet de l’entreprise
Signature du responsable
Page 35 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
1.3. Livret de suivi en entreprises du CAP Carrosserie Réparation.
Un même livret est prévu quelque soit le mode de formation (statut scolaire, statut d'apprenti
ou stagiaire de Formation continue.
CAP PEINTURE en CARROSSERIE
Épreuve EP2 - 1ère situation
SESSION 2008
LIVRET DE SUIVI
DES ACTIVITÉS
EN ENTREPRISE
Stagiaire
Nom :
Prénom :
Classe :
Établissement :
Page 36 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
PÉRIODE DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL
•
Les périodes de formation en entreprises permettent à l’élève :
-
D’appréhender par le concret les réalités, des contraintes économiques, humaines,
techniques de l’entreprise,
-
D’appréhender les contraintes liées à la sécurité, le repérage des méthodes de travail,
-
De mettre en œuvre des opérations de peinture sur des éléments de carrosserie
et des véhicules,
-
D’utiliser les matériels, les équipements ou outillages spécifiques,
-
D’observer et analyser au travers de situations réelles les différents éléments
d’une stratégie de qualité totale et de percevoir concrètement les coûts induits
de la non qualité,
-
D’utiliser et de valider ses acquis dans le domaine de la communication, en mettant en œuvre de véritables relations avec les différents interlocuteurs et services spécifiques,
-
De faire prendre conscience que dans l’entreprise, la compétence est le maître
mot de la réussite.
•
Pendant chaque période de formation en entreprise, les activités de l’élève seront organisées et suivies par le tuteur qui assumera la responsabilité partagée de cette phase de
formation avec l’équipe pédagogique de l’établissement de formation de l’élève ou de
l'apprenti.
•
Chaque période de formation sera sanctionnée par un bilan individuel, établi conjointement par le tuteur, l’équipe pédagogique de l’établissement de formation, l’élève.
Page 37 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
LES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES
ACTIVITÉS
Tâches principales
T1.1 Accueillir et orienter le client
1. Préparer
l’intervention sur
le véhicule.
T1.2 Réceptionner le véhicule après attribution par le chef d’atelier.
T1.3 Collecter les données, établir la liste des produits nécessaires.
T1.4 Agencer, organiser le poste de travail, préparer le véhicule à l’intervention.
T1.5 Déposer les éléments de finition.
2. Réparer les
éléments détériorés
T2.1 Réparer les éléments en matériaux composites
T3.1 Identifier les fonds
T3.2 Préparer les supports
3. Préparer la
mise en peinture
du véhicule
T3.3 Appliquer et dresser un mastic sur les zones réparées
T3.4 Protéger les surfaces à ne pas traiter
T3.5 Choisir, préparer et appliquer les produits de sous-couches
T3.6 Poncer les sous-couches
T3.7 Appliquer les joints de sertis, de protection et d'étanchéité
T4.1 Nettoyer, dégraisser et maroufler le véhicule.
T4.2 Réaliser et vérifier la teinte.
4. Réaliser la
mise en peinture
du véhicule
T4.3 Appliquer la teinte et le vernis.
T4.4 Réaliser des raccords.
T4.5 Sécher, étuver le véhicule.
T4.6 Nettoyer et entretenir le matériel.
T5.1 Reposer les éléments de finition.
T5.2 Éliminer les défauts d'application.
5. Préparer le
véhicule à la livraison
T5.3 Mettre en déchets, remettre en état le poste de travail.
T5.4 Nettoyer, laver le véhicule.
T5.5 Contrôler le fonctionnement des systèmes du véhicule.
T5.6 Rendre compte de l’intervention au responsable hiérarchique.
Page 38 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
RÈGLEMENT D'EXAMEN
Candidats issus de :
- la voie scolaire dans un établissement public ou privé sous
contrat,
- l'apprentissage dans un CFA ou
section d’apprentissage habilités,
- la formation professionnelle
continue dans un établissement
public
CAP
PEINTURE EN CARROSSERIE
Nature des épreuves
Unité
Coeff.
forme
Candidats issus de la voie scolaire dans un établissement privé hors contrat, CFA ou section
d’apprentissage non habilités,
formation professionnelle continue dans un établissement privé, enseignement à distance.
durée
forme
durée
2h
Ponctuelle
écrite
2h
Ponctuelle
pratique
9 h maxi5
Unités Professionnelles
EP1 : - Analyse d'une situation professionnelle
U P1
4
EP2 : Réalisation
d’interventions de peinture sur un véhicule
U P2
134
Ponctuelle
écrite
CCF
Unités Générales
EG1 : - Français et Histoire – Géographie
U G1
3
CCF
Ponctuelle
écrite et
orale
2 h 15
EG2 : - Mathématiques Sciences
U G2
2
CCF
Ponctuelle
écrite
2h
EG3 : - Éducation physique et sportive
U G3
1
CCF
EF : Épreuve facultative
de Langues vivantes6
UF
1
Ponctuelle
Ponctuelle
Orale
20mn
Ponctuelle
Orale
20mn
L’épreuve facultative sera une épreuve d'arts appliqués.
1 dont 1 pour la VSP
2 dont 1h pour la VSP
3 seuls les points au-dessus de 10 sont pris en compte pour la délivrance du diplôme. L’épreuve n’est organisée que s’il est possible d’adjoindre au jury un examinateur compétent. Cette épreuve est précédée d'un temps
égal de préparation.
Page 39 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
Monsieur,
Veuillez trouver ci-joint le dossier de suivi et d'évaluation de la formation en entreprise
d'un apprenti ou d'un élève DE C.A.P. PEINTURE EN CARROSSERIE.
Le livret de suivi ou de liaison comprend :
- L’identification des partenaires.
- Les objectifs de formation en entreprise (tableau des activités) à contractualiser
lors de la 1ère visite en entreprise et à compléter par l’apprenti.
- Les 7 activités détaillées à réaliser sur l’année de formation.
Vous voudrez bien compléter la partie réservée à l'entreprise.
Chaque activité peut être évaluée plusieurs fois ; s’il y a lieu, faire une copie du document se trouvant dans le livret.
Exemple :
PÉRIODE ÉVALUATION
D
C
B
Maîtrisé avec autonomie
totale. (Sans erreur)
A
P1
P2
P3
Maîtrisé avec autonomie
partielle. (Sans erreur)
Possibilité avec participation.
(Parfois des erreurs)
Manque d’autonomie.
(Souvent des erreurs)
Niveau C à la première évaluation
Niveau A à la troisième évaluation
- Une fiche "intégration dans le milieu professionnel"
- Fiches de "compte rendu d’activité " à compléter par l’apprenti ou l'élève et à
viser par le tuteur.
La fiche de synthèse de l’évaluation de la période de formation en milieu professionnel permettant la proposition de note conjointe au jury sera renseignée lors de la dernière visite de l'équipe pédagogique.
Nous vous serions très obligé de bien vouloir compléter ce livret à l’issue de chaque
période de formation.
Veuillez agréer Monsieur, nos plus sincères salutations.
Page 40 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
ƒ IDENTIFICATION DES PARTENAIRES
NOM DU STAGIAIRE :
....................................................................……………………………............
PRÉNOM : ....................................................................................................
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : ................................................................
ADRESSE : ...................................................................................................
.......................................................................................................................
: .....................................
NOM DU CHEF D'ENTREPRISE :
........................................................................................................................................
NOM ou RAISON SOCIALE :
................................................................................................
ADRESSE
:
...........................................................................................................................
............................................................................................................................
: .....................................
FORMATION C.A.P. PEINTURE EN CARROSSERIE
Convention :
DU .......................................................AU ......................................................
NOMS DES FORMATEURS DIRECTS DU STAGIAIRE
- En entreprise, s’il est distinct de l’employeur : ....................................................................
- Au sein de l'établissement de formation (Formateur responsable) :
.................................................................................
Page 41 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
TABLEAU DES ACTIVITÉS A RÉALISER EN ENTREPRISES
Activités
TRAVAIL A RÉALISER
Réalisées
Oui
Non
PRÉPARER LES INTERVENTIONS / AUX DIFFÉRENTES ACTIVITÉS
en :
-
1
-
Organisant son poste de travail,
Assurant la maintenance et le tri des déchets,
Appliquant les moyens et les méthodes de préventions liés aux risques professionnels,
PRÉPARER ET PEINDRE UN OU DES ÉLÉMENTS DÉPOSÉS en :
2
-
-
Réalisant la préparation du support.
Réalisant la préparation et l'application des produits.
Appliquant les moyens et les méthodes de protections adaptés
PRÉPARER ET PEINDRE (Méthode de RACCORD) UN ou des ÉLÉMENTS REDRESSES SUR LE VÉHICULE en :
3
-
-
4
Réalisant la préparation avant masticage.
Réalisant l'application et le dressage du mastic.
Réalisant l’application et préparation des sous-couches
Appliquant les moyens et les méthodes de protections adaptés
Respectant la méthode préconisée
APPLIQUER LES JOINTS D'ÉTANCHÉITÉ, LES PRODUITS DE PROTECTION CONTRE LE RISQUE DE CORROSION ET PEINDRE L'ÉLÉMENT en :
-
Réalisant la préparation du support.
- Appliquant les moyens et les méthodes de protections adaptés
5
RÉPARER, PRÉPARER ET PEINDRE DES ÉLÉMENTS EN MATÉRIAUX COMPOSITES en :
-
-
6
Réalisant l’intervention en conformité avec les préconisations constructeur,
Appliquant les moyens et les méthodes de protections adaptés
PRÉPARER UN VÉHICULE EN VUE DE RÉALISER UNE PEINTURE
COMPLÈTE (réaliser l'application de la peinture si possible) en :
- Respectant l'ordre chronologique du processus de réparation,
- Appliquant les moyens et les méthodes de protections adaptées.
PRÉPARER UN VÉHICULE POUR LA LIVRAISON en :
7
- Réalisant les contrôles de conformité des systèmes de sécurité (éclairage,
freinage, pneumatiques,…)
- Réalisant le nettoyage du véhicule conformément à la démarche qualité de
l'entreprise.
Nota : Il n’y a pas d’ordre dans la réalisation des tâches. Il est souhaitable que l’élève ou l'apprenti ait
eu la possibilité de réaliser plusieurs fois chacune d’entre elles.
Page 42 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 1
Évaluée le :
PRÉPARER LES INTERVENTIONS LIÉES AUX DIFFÉRENTES ACTIVITÉS
CRITÈRES D’ÉVALUATION DU TRAVAIL RÉALISÉ
D
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent
des erreurs)
C
Non maîtrisé, possibilité
avec participation. (parfois des erreurs)
B
Maîtrisé avec autonomie partielle. (sans
erreur)
A
Maîtrisé avec autonomie
totale. (sans erreur)
D
P1
Accueillir courtoisement un client et l'orienter vers la personne adaptée.
P2
P3
P1
Préparer, agencer et organiser rationnellement le poste de travail.
P2
P3
P1
Effectuer un compte rendu oral adapté de son intervention.
P2
P3
P1
Renseigner les documents de suivi internes à l'entreprise.
P2
P3
P1
Déposer, reposer les éléments de finition et d'habillage des carrosseP2
ries.
P3
P1
Effectuer rationnellement le tri sélectif des déchets.
P2
P3
P1
Assurer la maintenance des équipements et matériels utilisés.
P2
P3
P1
Évaluer les risques professionnels et mettre en œuvre les protections
P2
adaptées (respecter la propreté, les règles d’hygiène et sécurité).
P3
Observations du tuteur :
Compétences abordées :
C 11, C.12, C.14, C.21, C.31, C.41
Page 43 sur 52
C
B
A
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 2
Évaluée le :
1.3.2. PRÉPARER ET PEINDRE UN OU DES ÉLÉMENTS DÉPOSÉS
CRITÈRES D’ÉVALUATIONS DU TRAVAIL RÉALISE
D
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent
des erreurs)
C
Non maîtrisé, possibilité
avec participation. (parfois des erreurs)
B
Maîtrisé avec autonomie partielle. (sans
erreur)
A
Maîtrisé avec autonomie
totale. (sans erreur)
D
P1
Préparer les supports
P2
P3
P1
Mastiquer, poncer les éléments déposés.
P2
P3
P1
Préparer, appliquer et poncer l'apprêt.
P2
P3
P1
Appliquer la laque sur l'élément en conformité.
P2
P3
P1
Fournir les éléments nécessaires à la facturation
P2
P3
Observations du tuteur :
Compétences abordées :
C.12, C.33, C.34
Page 44 sur 52
C
B
A
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 3
Évaluée le :
Évaluer la conformité du travail réalisé.
1.3.3. PRÉPARER ET PEINDRE (Méthode de RACCORD) UN OU DES ÉLÉMENTS
REDRESSES SUR LE VÉHICULE
CRITÈRES D’ÉVALUATION DU TRAVAIL REALISE
D
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent
des erreurs)
C
Non maîtrisé, possibilité
avec participation. (parfois des erreurs)
B
Maîtrisé avec autonomie partielle. (sans
erreur)
A
Maîtrisé avec autonomie
totale. (sans erreur)
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
Mastiquer, poncer les éléments réparés.
Préparer, appliquer et poncer l'apprêt.
Maroufler en conformité
Paramétrer la cabine de peinture
Réaliser le recouvrement en conformité.
Rendre compte oralement du travail réalisé.
Observations du tuteur :
Compétences abordées :
C. 12, C.33, C.34
Page 45 sur 52
D
C
B
A
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES TACHES
Tâche 4
Évaluée le :
Évaluer la conformité du travail réalisé.
1.3.4. APPLIQUER LES JOINTS D'ÉTANCHÉITÉ, LES PRODUITS DE PROTECTION CONTRE LE RISQUE DE CORROSION ET PEINDRE L'ÉLÉMENT
1.3.5. Jupe, façade, passage de roue, plancher, longeron, bloc avant,…
CRITÈRES D’ÉVALUATION DU TRAVAIL REALISE
D
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent
des erreurs)
C
Non maîtrisé, possibilité
avec participation. (parfois des erreurs)
B
Maîtrisé avec autonomie partielle. (sans
erreur)
A
Maîtrisé avec autonomie
totale. (sans erreur)
D
P1
Préparer et appliquer les joints d'étanchéité et le traitement anticorrosion
P2
suivant les préconisations.
P3
P1
Maroufler en conformité.
P2
P3
P1
Appliquer la laque sur l'élément en toute conformité.
P2
P3
Observations du tuteur :
Compétences abordées :
C.12, C.33, C.34
Page 46 sur 52
C
B
A
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 5
Évaluée le :
1.3.6. RÉPARER, PRÉPARER ET PEINDRE DES ÉLÉMENTS EN MATÉRIAUX
COMPOSITES
CRITÈRES D’ÉVALUATION DU TRAVAIL REALISE
D
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent
des erreurs)
C
Non maîtrisé, possibilité
avec participation. (parfois des erreurs)
B
Maîtrisé avec autonomie partielle. (sans
erreur)
A
Maîtrisé avec autonomie
totale. (sans erreur)
P1
P2
Identifier et préparer les supports
P3
P1
P2
Réparer l'élément.
P3
P1
P2
Préparer et appliquer les produits de sous-couche.
P3
P1
P2
Paramétrer la cabine de peinture.
P3
P1
P2
Appliquer la laque sur l'élément en conformité.
P3
P1
Identifier les risques professionnels, mettre en œuvre les protections et
P2
procédures adaptées.
P3
Observations du tuteur :
Compétences abordées :
C.32, C.33, C.34, C.41
Page 47 sur 52
D
C
B
A
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 6
Évaluée le :
1.3.7. PRÉPARER UN EN VUE DE RÉALISER UNE PEINTURE COMPLÈTE (réaliser l'application de la peinture si possible)
CRITÈRES D’ÉVALUATION DU TRAVAIL REALISE
D
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent
des erreurs)
C
Non maîtrisé, possibilité
avec participation. (parfois des erreurs)
B
Maîtrisé avec autonomie partielle. (sans
erreur)
Préparer le véhicule à l’intervention
Identifier et préparer les fonds
Mastiquer, poncer les éléments à réparer.
A
Maîtrisé avec autonomie
totale. (sans erreur)
D
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
Préparer, appliquer et poncer l'apprêt
Maroufler d'une façon rationnelle et économique
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
Appliquer la laque en conformité
P3
P1
Identifier les risques professionnels, mettre en œuvre les protections et P2
procédures adaptées.
P3
P1
P2
P3
Signaler les anomalies périphériques
Observations du tuteur :
Compétences abordées :
C.12, C.33, C.34, C.41
Page 48 sur 52
C
B
A
Version du 11 Janvier 2009
SUIVI DES ACTIVITÉS
Activité 7
Évaluée le :
PRÉPARER UN VÉHICULE POUR SA LIVRAISON
CRITÈRES D’ÉVALUATION DU TRAVAIL REALISE
D
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent
des erreurs)
C
Non maîtrisé, possibilité
avec participation. (parfois des erreurs)
B
Maîtrisé avec autonomie partielle. (sans
erreur)
A
Maîtrisé avec autonomie
totale. (sans erreur)
Remonter les accessoires et éléments de finition.
Effectuer les contrôles visuels et signaler les anomalies constatées.
Nettoyer et laver le véhicule en conformité.
Observations du tuteur :
Compétences abordées :
C.31, C.35
Page 49 sur 52
D
P1
P2
P3
P1
P2
P3
P1
P2
P3
C
B
A
Version du 11 Janvier 2009
INTÉGRATION DANS LE MILIEU PROFESSIONNEL
1.3.9. Evolution
au cours de la
période
de
formation
Positif
Négatif
1.3.8. Critères et indicateurs d’évaluation
(Entourez la case correspondant à votre appréciation)
Intérêt porté au traP1
vail
Exécute sans intérêt
Montre peu d’intérêt
Montre un intérêt moyen
S’intéresse et se
perfectionne
P2
Exécute sans intérêt
Montre peu d’intérêt
Montre un intérêt moyen
S’intéresse et se
perfectionne
P3
Exécute sans intérêt
Montre peu d’intérêt
Montre un intérêt moyen
S’intéresse et se
perfectionne
P1
Attend tout des autres
Esprit d’initiative
moyen
Impliqué
Toujours porté à
agir, à proposer.
P2
Attend tout des autres
Esprit d’initiative
moyen
Impliqué
Toujours porté à
agir, à proposer.
P3
Attend tout des autres
Esprit d’initiative
moyen
Impliqué
Toujours porté à
agir, à proposer.
P1
Faible, irrégulière
moyenne
bonne
Très actif
P2
Faible, irrégulière
moyenne
bonne
Très actif
moyenne
bonne
Très actif
Esprit d’initiative
Activité
P3
Faible, irrégulière
P1
Peu d’ordre, pas
de méthode
Moyen
Bien
Très bien
P2
Peu d’ordre, pas
de méthode
Moyen
Bien
Très bien
P3
Peu d’ordre, pas
de méthode
Moyen
Bien
Très bien
P1
Ne s’intègre pas
S’intègre difficilement
Accepte les règles du groupe
Excellente intégration
P2
Ne s’intègre pas
S’intègre difficilement
Accepte les règles du groupe
Excellente intégration
P3
Ne s’intègre pas
S’intègre difficilement
Accepte les règles du groupe
Excellente intégration
P1
Négligé, irrespectueux
Parfois à reprendre
Correct
Irréprochable
P2
Négligé, irrespectueux
Parfois à reprendre
Correct
Irréprochable
P3
Négligé, irrespectueux
Parfois à reprendre
Correct
Irréprochable
P1
Pas assidu, en retard régulièrement
Parfois des retards
ou des absences
Convenable
Très bien
Ponctualité, assiduiP2
té
Pas assidu, en retard régulièrement
Parfois des retards
ou des absences
Convenable
Très bien
P3
Pas assidu, en retard régulièrement
Parfois des retards
ou des absences
Convenable
Très bien
Sens de
l’organisation
Sociabilité
Comportement
Appréciation d’ensemble du tuteur en entreprise :
Page 50 sur 52
Version du 11 Janvier 2009
Compte rendu des travaux réalisés en entreprise
Semaine(s) du
au
D
Non maîtrisé, pas
d’autonomie. (souvent des erreurs)
A compléter par
le stagiaire
C
Non maîtrisé, possibilité
avec participation. (parfois des erreurs)
B
Maîtrisé avec autonomie partielle. (sans
erreur)
Remarques du tuteur en entreprise
A
Maîtrisé avec autonomie totale. (sans erreur)
A compléter par le
stagiaire en liaison
avec le tuteur.
D
Remarques du stagiaire
Observations de l'équipe pédagogique :
Page 51 sur 52
C
B
A
Version du 11 Janvier 2009
ATTESTATION DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL
JE SOUSSIGNE M.
…………………………………………………………………
Certifie que M. ……………………………………………………………………
Élève au Lycée ou CFA : _____________________
A effectué ses périodes de formation dans le cadre de sa préparation au diplôme de :
CAP PEINTURE EN CARROSSERIE
Première période
du
au
Deuxième période du
au
Troisième période du
au
Quatrième période du
au
Cachet de l’entreprise
Signature du responsable
Page 52 sur 52
Version du 21 Janvier 2009
REPÈRES POUR LA FORMATION ET
L’ÉVALUATION
CAP Réparation des Carrosseries
CAP Peinture des Carrosseries
Bac Pro Réparation des Carrosseries
Annexe 6
Préconisations d'équipements de la filière Carrosserie
"réparation".
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 6
1
Version du 21 Janvier 2009
ORGANISATION DES ZONES PÉDAGOGIQUES :
1.1. Définition d'ordre pédagogique :
Conditions d’enseignement
L’enseignement d’une compétence ne doit pas se faire d'une façon isolée sans lien à une activité professionnelle.
Pour ce faire, il faut partir des tâches professionnelles identifiées dans le Référentiel d'Activités Professionnelles en développant une démarche de réparation des carrosseries sur véhicules de génération actuelle.
Les interventions sur véhicules « Ecole » ou « Client » doivent répondre aux attentes des exigences des référentiels de
formation des diplômes visés. On doit donc se limiter à des véhicules de 7 ans d'ancienneté au maximum. En aucun cas,
dans les diplômes rénovés il est prévu de former des tôliers-formeurs.
D’autre part, l’acquisition de compétences en lien avec une activité ne peut être validée que lorsqu’elle regroupe les savoirs qui lui sont associés et qu'une synthèse de structuration des connaissances a été réalisée en amont.
Les recommandations sont basées sur l'accueil d'une classe de 30 élèves de Bac Pro Réparation des Carrosseries et
pour des groupes de 10 élèves.
Zone 4 : Accueil - Gestion
Documentation
Zone 2 :
Étude fonctionnelle Energie
Zone 3 :
Zone 1 : Intervention Carrosse-
rie,
Mesure - Diagnostic
Zone 5 : Salle de technologie
Zone 6 : Salle de construction
Page 2 sur 23
Étude technologique
Version du 21 Janvier 2009
1.2. Description des zones de formation pour accueillir 10 élèves par zone.
Zone 1 : Intervention Carrosserie et Mesure – Diagnostic
Cette zone est constituée :
- d’une zone « Restructuration » de 130 m² dans laquelle seront effectuées des opérations de restructuration, de remise en ligne sur les structures des véhicules.
- d’une zone « Intervention » de 140 m² dans laquelle seront effectuées des interventions de carrosserie rapides, échanges d’éléments, remise en forme, de démontage, remontage, sur les vitrages.
- d’une zone « Mesure » de 80m² dans laquelle seront effectuées des opérations de mesures et
contrôles (jeux, affleurements), des opérations de mesures et contrôles de soubassements, des opérations de mesures et contrôles des trains roulants, des opérations de mesures, contrôles électriques, paramétrages électroniques (calculateurs).
- d’une zone « Préparation » de 80m² dans laquelle seront effectuées des opérations de préparation
des surfaces à traiter, des opérations de d’application de mastic, de primer, ponçage, dégraissage,
opérations de marouflage, d’application des fillers, de retouche, de soufflage, de séchage à cœur des
apprêts, mastics, de dépose et repose d’accessoires, de nettoyage, polissage et lustrage, de contrôle
qualité en peinture, et d’analyse des défauts en peinture.
- D’une zone « Peinture » de 100m² dans laquelle seront effectuées des opérations de préparation de
teinte, de marouflage, de peinture, voilage, dégradé, raccord, d’entretien de la cabine (filtres),
d’entretien du matériel (nettoyage pistolet),de séchage des apprêts, mastics, bases hydrosolubles et
vernis, et de contrôle qualité en peinture. Remarque : Il faut envisager une deuxième cabine de peinture, s’il y a présence sur le site de formation (en fonction du nombre de groupes respectif).de CAP
Peintre et Bac Pro Réparation des Carrosseries.
- D’une zone « Composite » de 45m² dans laquelle seront effectuées des opérations de préparation et
de réparation d’éléments en composites et d’éléments en plastiques
- D’une zone « Lavage » de 30m² dans laquelle seront effectuées des opérations de nettoyage intérieur et extérieur des véhicules avant intervention et après intervention
Zone 2 : Etude fonctionnelle - Energie
Cette zone est constituée :
- d’une zone « Etude Fonctionnelle » de 60 m² dans laquelle seront effectuées des opérations permettant de travailler sur des maquettes et ainsi d’appréhender les systèmes, les fonctions et les solutions
techniques technologiques de façon à tirer des enseignements, des méthodologies pour pouvoir en
suite intervenir sur les véhicules.
Zone 3 : Etude technologique
Cette zone est constituée :
- d’une zone « Etude Technologique » de 60 m² dans laquelle seront effectuées des opérations permettant de travailler sur des sous-systèmes et ainsi appréhender les technologies, les solutions constructives, exploiter les documents techniques (manuels, schémas), s’approprier les méthodologies et
technique d’intervention de façon à tirer des enseignements, des savoir faire, des méthodologies
pour pouvoir intervenir sur les systèmes implantés sur les véhicules actuels.
Zone 4 : Accueil - Gestion - Documentation
Cette zone est constituée :
- d’une zone « Accueil – Gestion – Documentation » de 25 m² dans laquelle seront effectuées des
opérations d’expertise à distance, de chiffrage, de devis, de rédaction d’OR, d’accueil de clients,
d’accès aux informations (MR, catalogues, réseau).
Zone 5 : Salle de technologie
Cette zone est constituée :
- d’une zone « Salle de technologie » de 30 m² dans laquelle seront effectuées des opérations de recherche documentaires, des leçons de structuration des connaissances et des synthèses.
Zone 6 : Salle d’AFS (qui peut être mutualisé avec d’autres filières)
Cette zone est constituée :
- d’une zone « Salle d’AFS » de 150 m² composée :
o d’un laboratoire de 80m² dans lequel seront effectuées des opérations d’apprentissage et
découverte des structures rencontrées en carrosserie au travers de TP, des opérations
d’analyse de systèmes,… pour un groupe d’élève,
o d’une salle de synthèse spécifique AFS dans laquelle seront effectuées des opérations de
structuration des connaissances, de synthèse (Cours, TD) pour la classe entière.
De zones annexes : Zone de stockage des véhicules, Zone de stockage et tri sélectif des déchets.
Page 3 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone 1 : Intervention Carrosserie et Mesure – Diagnostic
Structure de la zone
Énergie - Sécurité
Équipements
Marbre universel mobile avec équerre et outillages
Base élévatrice redressage avec équerre et outillages
130 m²
pour une zone Restructuration pour 10 élèves
Boîtier énergies
24V - 220/380.
Table élévatrice
Air comprimé
Extraction des fumées.
Zone prévue pour accueil
de 3 véhicules au maximum
Satellites multi-énergies (1 satellite par poste) – Armoires murales de rangement d’outils et outillage
Vérins « vecteur » et outillages d’intervention
Page 4 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone 1 : Intervention Carrosserie Mesure – Diagnostic (suite)
Structure de la zone
Énergie - Sécurité
Équipements
Centrale d’aspiration centralisée avec satellites d’aspiration
répartis aux postes de travail
Tables élévatrices
140 m²
pour une zone Intervention
pour petits travaux et interventions (carrosserie, vitrage, etc…)
Boîtier énergies
24V - 220/380.
Armoires murales de rangement d’outils
Air comprimé
Extraction des fumées.
Satellites multi-énergies (1 par poste de travail)
Zone prévue pour accueil de
5 véhicules au maximum.
Matériels d’intervention sur les vitrages
Remarque : prévoir dans cette zone, un endroit isolé (contamination acier-aluminium, outillages spécifiques,…).permettant d’effectuer des interventions sur éléments et véhicules en aluminium (protections spécifiques,…).
Page 5 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone 1 : Intervention Carrosserie Mesure – Diagnostic (suite)
Structure de la zone
Énergie - Sécurité
Équipements
Pont à colonne (avec chandelles)
Piges, contrôle de jeux, contrôle d’affleurements
80 m²
pour une zone Mesure
Système de mesure mécanique et système de mesure
électronique
Boîtier énergies
24V - 220/380.
Air comprimé
Réseau @
Valise de diagnostic et matériel électrique de contrôle (multimètres, …)
Zone prévue pour accueil de 3
véhicules au maximum.
Station de contrôle train roulant 4 têtes avec logiciel et
base de données
Page 6 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone 1 : Intervention Carrosserie Mesure – Diagnostic (suite)
Structure de la zone
Énergie - Sécurité
Équipements
Pont élévateur à ciseau encastré
80 m²
pour une zone Mesure (suite)
Matériels d’intervention
- clef à choc
- gonfleur équipé de manomètre
- servante équipée d’outils d’intervention
Page 7 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone 1 : Intervention Carrosserie Mesure – Diagnostic (suite)
Structure de la zone
Énergie - Sécurité
Équipements
Centrale d'aspiration de ponçage
Aire de préparation
80 m²
Boîtiers Energies :
- 220/380,
- 24V,
Table élévatrice encastrée
Eclairage
Air comprimé
Zone prévue pour accueillir 3 véhicules au maximum
Sécheurs infrarouges mobiles à ondes courtes
Satellites multi-énergies intégrés
Page 8 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone 1 : Intervention Carrosserie Mesure – Diagnostic (suite)
Structure de la zone
Énergie - Sécurité
Équipements
Cabine de peinture
Séchage avec Venturi (supports)
Zone de peinture
100 m²
40 m²
Cabine peinture
Boîtiers Energies :
Air comprimé
Sécheurs ondes courtes
Eclairage
Zone prévue pour accueillir 1véhicule au maximum
Supports mobiles de peinture
Page 9 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone 1 : Intervention Carrosserie Mesure – Diagnostic (suite)
Structure de la zone
Énergie - Sécurité
Équipements
Un laboratoire de colorimétrie avec mélangeur de peinture
25 m²
Laboratoire
Boîtiers Energies :
- Air comprimé
- 220/380
- 24V
Une balance Intelligente intégrant la fonction « gestion des
stocks » - un Spectrophotomètre - un Nuancier
Eclairage
Outillage du peintre, Pistolets, Godets,…
Zone de peinture
100 m²
(suite)
10 m²
Nettoyage
Nettoyeur de pistolets et Nettoyeur de peinture hydrodiluable
Boitiers Energies :
-220, 380V
Air comprimé
15 m²
Chaufferie
Boitiers Energies :
-220, 380V
Air comprimé
10 m²
Stockage
Chaufferie avec caisson d’extraction, de soufflage et brûleur.
Local éclairé servant de zone de stockage peinture
Ventilation adaptée
Page 10 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone 1 : Intervention Carrosserie Mesure – Diagnostic (suite)
Structure de la zone
Énergie - Sécurité
Zone composite
45 m²
Boîtier Energies :
- 220V/380V
Air comprimé
Zone prévue pour accueillir
1 véhicule au maximum
Équipements
Zone de préparation et réparation « composite » et plastiques comprenant :
- Aspiration VMC
- Climatisation
- Réfrigérateur : stockage produits : résine, vernis, durcisseur, catalyseur
- Dévidoir : fibre, tissu, renforts mat
- Support,
- Table de travail en verre
- Pompe à vide
- Chauffage radian portatif
- Machine à détourer pneumatique, à poncer pneumatique,
avec aspiration
- Outils de fraisage, détourage, feuillure, chanfreinage, ponçage, Spatules
- Kits de réparation
Zone de préparation et de réparation des plastiques
- Kits de réparation,
- Supports pour les éléments à réparer,
- Machine à détourer pneumatique, à poncer pneumatique,
avec aspiration
- Outils de fraisage, détourage, feuillure, chanfreinage, ponçage, Spatules
- Pistolets thermiques,
- Outils de réparation par collage,
- Outils de réparation par soudage,
- Les produits étant stockés dans le secteur réparation composite
Page 11 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone 1 : Intervention Carrosserie Mesure – Diagnostic (suite)
Structure de la zone
Énergie - Sécurité
Équipements
Machine pression eau froide
Zone de lavage
30 m²
Boîtier Energies :
- 220/380
- Air comprimé
Zone prévue pour accueillir 1 véhicule au maximum :
Bac de décantation et de récupération des eaux usées.
Alimentation eau froide et électrique intégrée
Aspirateur
Page 12 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone 1 : Intervention Carrosserie Mesure – Diagnostic (suite)
Structure de la zone
Énergie - Sécurité
Équipements
Tables élévatrices mobiles
Station de diagnostic et de recharge de climatisation avec le
matériel avec coffret de manomètres, thermomètres, détecteur de fuite
Groupe d'aspiration et de filtration mobile
Matériels mobiles sur
zone 1
Ponceuses et cales aspirantes
Outillages du carrossier
Servantes équipées du petit outillage du mécanicien pour intervention (démontage, montage).
Aspirateurs
Page 13 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone 1 : Intervention Carrosserie Mesure – Diagnostic (suite)
Structure de la zone
Énergie - Sécurité
Équipements
Régloscope
Matériels mobiles de récupération des fluides
3 Postes de soudure MAG
Matériels mobiles sur
zone 1
(suite)
1 Poste de soudure TIG
1 Poste de soudure CuPro
2 Pince à souder par points.
Page 14 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone 1 : Intervention Carrosserie Mesure – Diagnostic (suite)
Structure de la zone
Énergie - Sécurité
Équipements
2 Postes de redressage inertie
Servantes mobiles d’aspiration
Matériels mobiles sur
zone 1
(suite)
Outillages de découpe Scies Pneumatiques, Découpe Plasma.
Racks de rangement des éléments démontés
Page 15 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone 2 : Étude fonctionnelle -Énergie
Structure de la zone
Énergie - Sécurité
Équipements
Alimentations stabilisées
Maquette multiplexage des véhicules
Maquette sur l’organisation structurelle des circuits électriques
des véhicules actuels.
Borniers à pannes avec connecteurs pour calculateurs de véhicules actuels
60 m²
Maquette sur la fermeture centralisée
Zone Etude fonctionnelle
Maquette sur système de climatisation régulée
Boîtier énergies :
- 24V
- 220/380
Air comprimé
Réseau @
Pupitre pour étude des moteurs pas à pas
Pupitre Capteurs – Actionneurs
Maquette Air bag – Prétensionneur des systèmes implantés dans
les véhicules actuels.
Contrôleur numérique avec fonctions multimètre, EOBD, oscilloscope
Maquette train roulant permettant le réglage des angles et des
distances qui définissent les trains roulants d’un véhicule.
4 PC dont 1 prof
Logiciels :
- Suite de logiciels de bureautique (traitement de texte, tableur,…)
et logiciel de création de documents portables
1 vidéoprojecteur installé au plafond
Mobilier :
1 bureau
3 tables et 6 chaises, tableau blanc tryptique, 2 armoires
3 tables informatiques et 3 chaises
3 établis
1 servante d’outillage mobiles et équipées
Page 16 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone 3 : Étude technologique
Structure de la
zone
Énergie - Sécurité
60 m²
Zone Etude
technologique
Boîtier Energies :
- 24V
- 220/380
Air comprimé
Équipements
Sous systèmes et Organes de génération actuelle pour montage –
démontage et analyse (qui peuvent être utilisés en AFS) :
- portière,
- portière avec vitre électrique,
- hayon à commande hydraulique,
- hayon à commande électrique,
- direction classique,
- direction assistée,
- suspension (1/2 train),
- essieu avec suspension pneumatique ou hydro pneumatique,
- …..
Outillage de montage - démontage, réglage spécifique à chaque
type de systèmes et organes.
Page 17 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone 4 : Accueil - Gestion - Documentation
Structure de la zone
Énergie - Sécurité
Équipements
Logiciel de photoexpertise
Appareil photo numérique pour EAD
25 m²
Réception
Boîtier Energies :
- 220V.
Réseau @
Logiciel de chiffrage
Ligne téléphonique
Documentation informatique et papier, manuels de réparation,
catalogues
2 Armoires Hautes + 1 Armoire Basse
2 PC équipés du logiciel d’expertise et de logiciels de bureautique
Imprimante A4 réseau
Scanner
Téléphone - Fax
Mobilier type "Comptoir" (réception)
Page 18 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone 5 : Salle de technologie
Structure de la
zone
Énergie - Sécurité
Équipements
5 PC dont 1 prof
30 m²
Boîtier Energies :
- 220V.
Réseau @
Logiciels :
- Suite de logiciels de bureautique (traitement de texte, tableur,…) et
logiciel de création de documents portables
1 vidéoprojecteur installé au plafond
Mobilier :
1 bureau
5 tables et 13 chaises
1 tableau blanc tryptique
2 armoires
4 tables informatiques et 4 chaises
Page 19 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone 6 : Salles d’AFS
Laboratoire
Structure de la
zone
Énergie - Sécurité
Équipements
Laboratoire d’AFS pouvant accueillir 15 élèves :
150 m²
Zone AFS
Mutualisé avec
d’autres filières
80 m²
Boîtier Energies :
- 220V
- 24V
Air comprimé
Lavabo
Réseau @
1 espace de stockage des maquettes
de 15 m²
Comprenant
1 PC par binôme en réseau avec connexion internet
1 imprimante laser A4 N et B en réseau
1 imprimante A3 N et B en réseau
1 scanner A4
1 photocopieur
1 PC Prof en réseau
1 tableau blanc triptyque
1 vidéoprojecteur installé au plafond
Mobilier :
1 bureau et 1 chaise
8 tables et 16 chaises
2 armoires
7 tables informatiques et 7 chaises
7 établis
4 servantes d’outillage mobiles et équipées
Matériels pédagogiques :
Logiciels :
- Logiciel de représentation volumique professionnel
- Logiciel de calcul et/ou de simulation du comportement en chaîne
numérique avec le logiciel de représentation volumique
- Suite de logiciels de bureautique (traitement de texte, tableur,…) et
logiciel de création de documents portables
(9 licences ou licence réseau)
Les maquettes :
- Mallettes didactiques liées à l’étude des constructions du domaine
de la carrosserie (fonctions).
- Sous-ensembles mécaniques dédiés au montage-démontage (vérins, articulations, …)
Page 20 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone 6 : Salles d’AFS (suite)
Salle Synthèse
Structure de la
zone
150 m²
Zone AFS
(suite)
Énergie - Sécurité
60 m²
Boîtier Energies :
- 220V.
Mutualisé avec
Réseau @
d’autres filières
Équipements
1 salle de synthèse spécifique AFS pouvant accueillir 30 élèves :
Comprenant
1PC en réseau et connexion internet
1 vidéoprojecteur installé au plafond
1 imprimante A4 laser N et B en réseau
1 tableau inter actif
Mobilier :
1 bureau,
30 tables et 31 chaises
2 armoires
Matériels pédagogiques :
Logiciels :
- Logiciel de conception de travaux pratiques (1 licence prof)
Les matériels didactiques utilisés au laboratoire ou maquettes dont certaines peuvent être communes avec la Zone 3
Etude technique (mais traitées avec une approche AFS) :
Des maquettes :
- 1 Maquette instrumentée de direction assistée électrique (et/ou hydraulique)
- 1 Maquette instrumentée d’étude des joints de transmission
-…
Des Sous systèmes et Organes de génération actuelle pour montage – démontage :
- portière,
- portière avec vitre électrique,
- hayon à commande hydraulique,
- hayon à commande électrique,
- direction classique,
- direction assistée,
- suspension (1/2 train),
- essieu avec suspension pneumatique ou hydro pneumatique,
-…
Page 21 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone de stockage (à proximité de la zone 1)
Structure de la zone
Énergie - Sécurité
50m²
200 m²
Éclairage adapté
150m²
Équipements
Espace fermé hors d'eau et protégé du vandalisme pour
stockage des éléments de carrosserie
Espace de stockage couvert protégé du vandalisme pour stockage
des véhicules de formation.
Un Chargeur démarreur
Éclairage adapté
Boîtier énergies :
Zone d’accueil de stockage - 220V.
avec une capacité de 10 à 12
Air comprimé
véhicules.
Point d'eau
Page 22 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
Zone de tri sélectif des déchets
Structure de la
zone
Energie - Sécurité
Équipements
Poubelle D.I.B. (1dm3)
Poubelle fils électriques (1dm3)
Poubelle papier et carton propres (1dm3)
Sol brut de béton.
Local de stockage 30 m²
Poubelle métaux ferreux (4 m3)
Poubelle aluminium (4 m3)
Equipé de bac de rétention
Cuve pour hydrocarbures
Éclairage adapté
Cuve liquide de refroidissement
Cuve pour liquide frein
Cuve pour produit fontaine
Cuve sur bac de rétention. pour solvants
Cuve sur bac de rétention pour huiles de vidange
Bac à batteries
Page 23 sur 23
Version du 21 Janvier 2009
REPÈRES POUR LA FORMATION ET
L’ÉVALUATION
Bac Pro Réparation des Carrosseries
Annexe 7
Découpage Modulaire du Bac Pro Réparation des
Carrosseries.
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
1
Version du 21 Janvier 2009
SOMMAIRE
-
Description de la structure d’une architecture modulaire
Schéma résumant la structure et la place d'une architecture modulaire
Synoptique des modules et séquences : Répartition horaire
Les modules et les séquences
Inventaire des modules, séquences et séances
Tableau de Correspondance avec les unités de certification du diplôme
Description d’un module avec les séquences et les séances correspondantes
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
3
4
5
6
13
21
24
2
Version du 21 Janvier 2009
Description de la structure d’une architecture modulaire
Une architecture modulaire, créée à partir d'un référentiel reconnu, comprend des modules et des
séquences. C'est un document destiné aux conseillers en formation continue, aux chefs de travaux, aux
coordonnateurs et aux formateurs, pour les aider à négocier, à construire puis mettre en œuvre des parcours
de formation individualisés.
♦
Premier niveau : les modules
Chaque module est défini par un objectif de formation (en général une famille de compétences à
atteindre, représentative d’une activité professionnelle ), des prérequis, une durée globale de formation.
Chaque module est identifié par un code. Pour une meilleure lisibilité par l’ensemble des acteurs une
formulation à partir des centres d’intérêts préconnisés en formation initiale a été retenu.
♦
Deuxième niveau : les séquences
Chaque module est divisé en séquences, définies par des objectifs pédagogiques, des prérequis, des
contenus et une durée.
Chaque séquence est identifiée par un code.
♦
Troisième niveau : les séances
Ce niveau représente la situation pédagogique.
Chaque séance correspond à une unité de temps mise en œuvre par le formateur en présence des
apprenants. A chaque séance correspond une ou des ressources d’apprentissage.
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
3
Version du 21 Janvier 2009
Schéma résumant la structure et la place d'une architecture modulaire
RÉFÉRENTIEL
Module 2
Objectif de formation Compétence visée
Module 1
Objectif de formation
Compétence visée
Séquence X
Objectifs pédagogiques
Séance
X.a
Ressource
d’évaluation
Séance
X.b
Ressource d'apprentissage
Séquence Y
Objectifs pédagogiques
Séance
Y.a
Séance
Y.b
Ressource d'apprentissage
Ressource d'apprentissage
Le terme "ressource" s'applique à différentes situations : positionnement pédagogique, apprentissage ou évaluation.
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
4
Version du 21 Janvier 2009
Synoptique des modules et séquences : Répartition horaire
AFSM
17%
Accueil et restitution: communiquerrendre compte
10%
Remise en forme: tout type de
matériaux
6%
Remplacement d'éléments amovibles
Remplacement d'éléments inamovibles
7%
6%
Restructuration: remise en ligne
Contrôles- diagnostics sur les
carrosseries
8%
Contrôles- diagnostics sur les systèmes
électroniques embarqués
10%
Connaissance du véhicule
Connaissance de l'atelier et de
l'environnement professionnel
7%
11%
Protection- recouvrement
Analyse fonctionnelle et structurelle
8%
10%
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
5
Version du 21 Janvier 2009
Les modules et les séquences
(CAR IV AR - 63 heures)
Séquences
Communiquer
ACCUEIL / RESTITUTION
Conseiller client
Rendre compte
(CAR IV RF - 44 heures)
Séquences
Remettre en forme
des éléments en matériaux composite
REMISE EN FORME
ET REPARATION
Remettre en forme
des éléments en
aluminium
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
Réparer des composites et des vitrages
6
Remettre en forme
des éléments en
acier
Version du 21 Janvier 2009
(CAR IV REA - 64 heures)
Séquences
REMPLACEMENT
D’ELEMENTS AMOVIBLES
Remplacer des organes mécaniques
Remplacer des éléments de
carrosserie et de sellerie
amovibles
Remplacer des éléments des
circuits électriques et électroniques
(CAR IV REI - 45 heures)
Séquences
REMPLACEMENT D’ELENEMTS
INAMOVIBLES
Remplacer des éléments de carrosseries
Remplacer des éléments de carrosserie
collés
soudés
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
7
Version du 21 Janvier 2009
(CAR IV RL - 50 heures)
Séquences
REMISE EN LIGNE
Remise en ligne d’éléments infrastructure
avec vérins pousseurs, vérins écarteurs
Remise en ligne d’une structure de carrosserie sur une aire de redressage
(CAR IV CDC - 63 heures)
Séquences
CONTROLES DIAGNOSTICS SUR LES
CARROSSERIES
Contrôle et diagnostic d’un soubassement
avec un pont de mesure
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
Contrôle diagnostic des trains roulants et des
systèmes de climatisation et réglage a l’aide
d’une station
8
Version du 21 Janvier 2009
(CAR IV CDSE - 70 heures)
Séquences
CONTROLES DIAGNOSTICS SUR LES SYTEMES ELECTRONIQUES EMBARQUES
Contrôle de 1er niveau et diagnostic des systèmes embarqués
Évaluer la qualité d’une intervention
(CAR IV CV - 51 heures)
Séquences
CONNAISSANCE DU VEHICULE
Connaissance des organes mécaniques, électriques, électroniques constituant le véhicule
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
Connaissance de l’ensemble carrossé
9
Version du 21 Janvier 2009
(CAR IV CA - 38 heures)
Séquences
Assurer la maintenance de
premier niveau du matériel
utilisé
CONNAISSANCE DE
L’ATELIER
Connaissances des règles
d’hygiène de sécurité et
d’ergonomie
Appliquer les règles de mise
en déchets
(CAR IV PR - 38 heures)
Séquences
Préparer les fonds
PROTECTION RECOUVREMENT
Peindre l’élément d’un véhicule
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
Contrôler la qualité de finition
et d’aspect
10
Version du 21 Janvier 2009
(CAR IV AFS - 108 heures)
Séquences
ANALYSE
FONCTIONNELLE
ET STRUCTURELLE
Analyser le fonctionnement d’un système
Analyser les composants structurels d’un
ensemble, leurs spécifications, leurs modélisations
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
Étudier les structures,
les solutions techniques
et les constituants d’une
chaîne cinématique.
Identifier les relations
produits/matériaux
11
Réaliser une étude des
phénomènes et
l’analyse du comportement d’un système dans
le cadre de la relation
produits/ matériaux
Version du 21 Janvier 2009
Inventaire
des
modules,
séquences et
séances
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
12
Version du 21 Janvier 2009
Inventaire des modules, séquences et séances
code
module
Titre du module
durée indicative
code séquence
CAR IV AR
CARIV AR 1
CARIV AR 2
Accueil restitution
intitulé séquence
Communiquer avec un client
Conseiller le client, proposer
un service complémentaire
durée indicative
Code séance
Intitulé séance
Durée
indicative
CAR IV AR 1A
Communiquer oralement avec un client
5h
CAR IV AR 1B
Recueillir les informations nécessaires pour effectuer
l'intervention.
4h
CAR IV AR 2A
Conseiller le client sur la réparation à effectuer
CAR IV AR 2B
Proposer les services à l’entreprise et/ou les travaux
complémentaires à l’intervention initiale
8h
CAR IV AR 3A
Réaliser une expertise à distance
12h
CAR IV AR 3C
Réaliser un devis via l’utilisation d’un logiciel de facturation
12h
CAR IV AR 3D
Commenter une facture
6h
CAR IV AR 3E
Restituer le véhicule
8h
9h
16 h
63heures
CAR IV AR 3
Rendre compte
38 h
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
13
8h
Version du 21 Janvier 2009
code
module
Titre du module
durée indicative
code séquence
intitulé séquence
durée indicative
Code séance
Intitulé séance
Durée
indicative
Remise en forme par pression d’éléments en
CAR IV RF 1
Remettre en forme des éléments
en matériaux composites
CAR IV RF 1A
6h
Remise en forme par garnissage
2h
CAR IV RF 2A
Remise en forme par choc (planage)
4h
CAR IV RF 2B
Remise en forme par inertie
4h
CAR IV RF 3C
Remise en forme par pression
8h
CAR IV RF 3A
Remise en forme par garnissage
1h
CAR IV RF 3B
Remise en forme par choc (planage)
4h
CAR IV RF 3C
Remise en forme par inertie
2h
CAR IV RF 3D
Remise en forme par pression
7h
CAR IV RF 4 A
Réparer des Composites
4h
CAR IV RF 4 B
Réparer des vitrages
4h
CAR IV RF 1B
CAR IV RF
CAR IV RF 2
Remise en forme
et réparation
Remettre en forme des éléments
en aluminium
16h
44 heures
CAR IV RF 3
CAR IV RF 4
Remettre en forme des éléments
en acier
Réparer des composites et des
vitrages
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
4h
composite
14h
8h
14
Version du 21 Janvier 2009
code
module
Titre du module
durée indicative
code séquence
intitulé séquence
durée indicative
Code séance
CAR IV REA 1A
CAR IV REA
CAR IV REA 1
Remplacer des éléments de carrosserie ou de sellerie amovibles
18h
CAR IV REA 1B
CAR IVEA 1C
CAR IV REA 1E
Remplacement
d’éléments
amovibles
CAR IV REA 2A
…64heures
CAR IV REA 2
Remplacer des organes mécaniques
18h
CAR IV REA 2B
CAR IV REA 2C
Remplacer
des éléments des
circuits électriques
et électroniques
28h
code séquence
intitulé séquence
durée indicative
CAR IV REI 1
Remplacer des éléments de carrosserie soudés
CAR IV REI 2
Remplacer des éléments de carrosserie collés
CAR IV REA 3
CAR IV REI
code
module
Titre du module
Remplacement
d’éléments
inamovibles
durée indicative
CAR IV REA 3A
CAR IV REA 3B
35h
Intitulé séance
Remplacement d’éléments d’habillage (aile,
capot, bouclier)
Remplacement de mécanismes (système de
fermeture, lève vite)
Remplacement d’éléments de sellerie (habillage intérieur, siége, etc.…)
Remplacement d’éléments collés (pare brise,
baguettes, garniture de pavillon, etc.….)
Remplacement d’élément constituant le système de climatisation
Remplacement d’éléments constituant les train
roulants (Rotule, triangle, roue, etc…)
Remplacement d’éléments constituant le système de refroidissement
Remplacement d’élément d’éclairage de signalisation et de sécurité (optique, feux AR, air
bag, etc. …)
Remplacement d’organes électriques et électroniques
(faisceau, relais, BSI, calculateur, etc. …..)
Durée
indicative
6h
4h
4h
4h
10h
8h
8h
20h
Code séance
Intitulé séance
Durée
indicative
CAR IV REI 1A
Remplacement et positionnement d’éléments
soudés, total ou partiel (aile AR, face AV, jupe
AR,etc.…)
35h
CAR IV REI 2A
Remplacement d’éléments collés (pare brise,
baguettes, garniture de pavillon, etc.….)
10h
45heures
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
10h
15
Version du 21 Janvier 2009
code
module
Titre du module
durée indicative
code séquence
CAR IV RL
CAR IV RL 1
code
module
Remise en ligne
durée indicative
Remise en ligne
d’éléments infrastructure avec un
vérins pousseur ou un vérin écarteur
10h
Code séance
Intitulé séance
Durée indicative
CAR IV RL 1A
Remise en ligne d’élément à l’aide d’un vérin
pousseur ou écarteur
10h
Remise en ligne d’une structure à l’aide d’un
banc de redressage
20h
Remise en ligne d’une structure à l’aide d’un
système de redressage au sol
20h
50heures
CAR IV RL 2
Titre du module
intitulé séquence
durée indicative
code séquence
Remise en ligne d’une structure
de carrosserie sur une aire de
redressage
40h
durée indicative
intitulé séquence
CAR IV RL 2A
Code séance
CAR IV CDC 1A
CAR IV CDC 1B
CAR IV CDC
Contrôler diagnostiquer
CAR IV CDC 1
structures
Contrôles diagnostics sur les carrosseries
des
21h
CAR IV CDC 1C
CAR IV CDC 1D
63heures
CAR IV CDC 2
CAR IV CDC 3
Contrôler diagnostiquer des
trains roulants
Contrôler et diagnostiquer des
systèmes de climatisation
22h
CAR IV CDC 2A
CAR IV CDC 3A
20h
CAR IV CDC 3B
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
16
Intitulé séance
Contrôler un soubassement avec un système
MZ ou MS, analyse de la déformation
Contrôler une structure a la pige avec analyse
des déformations
Contrôler une structure avec un système tridimensionnel, analyse de la déformation
Contrôler une structure avec un système tridimensionnel informatiser, analyse de la déformation
Contrôler diagnostiquer et régler des géométries de trains roulants
Effectuer le diagnostic d’un système de climatisation classique
Effectuer le diagnostic d’un système de climatisation régulé
5h
2h
8h
6h
22h
10h
10h
Version du 21 Janvier 2009
CAR IV CDSE
code
module
code
module
Titre du module
Contrôles
diagnostics
sur les systèmes
électroniques
embarqués
Titre du module
durée indicative
code séquence
intitulé séquence
durée indicative
er
…70heures CAR IV CDSE 1
durée indicative
code séquence
Contrôle de 1 niveau et diagnostic des systèmes embarqués
intitulé séquence
Code séance
Intitulé séance
CAR IV CDSE 1A
Effectuer le diagnostic des ouvrants (de système de condamnation et lève vitre)
20h
CAR IV CDSE 1C
Effectuer le diagnostic d’un système de sonorisation et GPS
18h
CAR IV CDSE 1D
Effectuer le diagnostic de système éclairage et
de signalisation
18h
CAR IV CDSE 2A
Analyser la démarche qualité d’une entreprise
ou d’un groupe (norme iso…)
14h
56h
durée indicative
Code séance
CAR IV CV 1A
CAR IV CV
CAR IV CV 1
Connaissance du
véhicule
Connaissance des organes mécaniques électriques, électroniques constituant le véhicule
CAR IV CV 1B
45h
CAR IV CV 1C
CAR IV CV 1D
51heures
CAR IV CV 2
Connaissance de l’ensemble carrossé
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
6h
Intitulé séance
Connaissance des systèmes électriques et multiplexés
Connaissance des organes mécaniques (direction, suspension, géométrie des trains roulants, l
e freinage)
Connaissance des règles de sauvegarde et de
paramétrage
Connaissance des éléments de confort et d’aide
a la conduite
10h
10h
10h
10h
CAR IV CV 1E
Connaissance des éléments de sécurité
5h
CAR IV CV 2A
L’ensemble carrossé
2h
CAR IV R 2B
La réglementation
2h
CAR IV R 2C
Aérodynamique, La visibilité, l’insonorisation
2h
17
Version du 21 Janvier 2009
code
module
Titre du module
durée indicative
code séquence
intitulé séquence
durée indicative
Code séance
CAR IV CA1A
CAR IV CA
CAR IV CA 1
code
module
Connaissance de
l’atelier
Titre du module
CAR IV PR
18h
38heures
durée indicative
CAR IV CA 2
Connaissance des règles
d’hygiène de sécurité et
d’ergonomie
10h
CAR IV CA3
Appliquer les règles de mise en
déchets
10h
intitulé séquence
durée indicative
code séquence
CAR IV PR 1
Protection –
recouvrement
Assurer la maintenance de
premier niveau du matériel
utilisé
10h
CAR IV PR3
Peindre l’élément d’un véhicule
Contrôler la qualité de finition
et d’aspect
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
18h
6h
6h
Renseigner les livrets d’entretiens
2h
CAR IV CA 1D
Mise à jour des logiciels de documentation ou de
station de contrôle
4h
CAR IV CA 2A
CAR IV CA 3B
Préparer les fonds
Vérifier la conformité du matériel (normes et recommandations)
Identifier et réaliser les opérations de maintenance périodiques
CAR IV CA 1C
CAR IV CA 3A
38heures
CAR IV PR 2
CAR IV CA 1B
Intitulé séance
Apprécier les risques professionnels et environnementaux liés à une intervention ou à un poste
de travail
Analyser le fonctionnement du recyclage au sein
d’une entreprise
Appliquer les règles de mise en déchets
Code séance
10h
5h
5h
Intitulé séance
CAR IV PR 1A
Protéger des éléments de la corrosion
2h
CAR IV PR 1B
Identifier les fonds
2h
CAR IV PR 1C
Appliquer
couche
2h
CAR IV PR 1D
Appliquer et dresser des mastics
4h
CAR IV PRA
Réaliser des teintes
6h
CAR IV PR2B
Appliquer
les produits de recouvrements
(teinte,vernis)
4h
CAR IV PR 2C
Réaliser des raccords
8h
CAR IV PR 3A
Identifier les défauts
4h
CAR IV PR 3B
Proposer des solutions de remèdiation
4h
et poncer des produits de sous
8h
18
Version du 21 Janvier 2009
code
module
Titre du module
durée indicative
code séquence
CAR IV AFS 1
intitulé séquence
durée indicative
Analyser le fonctionnement d’un
système
10h
Code séance
Intitulé séance
CAR IV ASF1A
Énoncer la frontière d’un système mécanique et son
environnement. Identifier les flux d’entrée et de sortie la
2h
valeur ajoutée. Décomposer un système en sous systèmes définir les fonctions de service.
CAR IV ASF 1B
CAR IV ASF 1C
CAR IV ASF 1D
CAR IV AFS
CAR IV ASF2A
CAR IV ASF2B
Analyse fonctionnelle
et structurelle
108 heures
CAR IV ASF 2
CAR IV ASF3
Analyser les composants structurels d’un ensemble, leurs spécifications, leurs modélisations
Étudier les structures, les solutions techniques et les constituants d’une chaîne cinématique.
Identifier les relations produits/matériaux
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
30h
40h
Définir les typologies des fonctions techniques (assem2h
blage, guidage, étanchéité…)
Exploiter des descripteurs fonctionnels (Fast de des2h
cription, SADT…)
Exploiter des modèles d’analyse
4h
Définir la géométrie d’un composant. Caractériser la typologie des surfaces en contact d’une liaison. Complé- 3h
ter un graphe de liaison
Décoder la mise en plan d’une pièce, d’un sousensemble. Décoder une représentation. Reconnaitre
les surfaces fonctionnelles, lire les spécifications fonc- 16h
tionnelles, dimensionnelles et géométriques, les annotations. Produire un croquis.
CAR IV ASF2C
Lire et compléter un schéma (technologique, cinématique…) retrouver avec la norme les composants d’un
7h
schéma.
CAR IV ASF2C
Identifier dans l'arbre de création informatique la génération des entités (volume, surface,…) constitutives 4h
d'une fonction technique. Éditer une représentation.
CAR IV ASF 3A
Reconnaitre les différentes pièces, donner la typologie
des contacts dans un assemblage. Identifier les mobili4h
tés et caractériser les liaisons d’une solution constructive dans le cas d’un assemblage
CAR IV ASF 3B
Identifier la mise en œuvre d’une liaison complète, les
4h
causes de rupture d’un assemblage, la remédiation
CAR IV ASF 3C
Différencier les guidages en rotation et en translation,
Donner la typologie des surfaces en contact
4h
Identifier les causes de défaillance d’un guidage et décrire les opérations de maintenance
19
Version du 21 Janvier 2009
code
module
Titre du module
durée indicative
code séquence
intitulé séquence
durée indicative
Code séance
Intitulé séance
CAR IV ASF 3D
Reconnaitre les différents types d’étanchéité, associer
les surfaces fonctionnelles. Proposer une solution constructive d’étanchéité ; Décrire les opérations de mainte- 4h
nance les procédures associées, et les opérations de
contrôle qualité
Identifier les composants de chaine cinématique, associer au composant sa fonction. Associer à un compo6h
sant de chaine cinématique la loi de transmission des
mouvements
CAR IV ASF 3E
CAR IV ASF3
(suite)
Étudier les structures, les solutions techniques et les constituants d’une chaîne cinématique.
Identifier les relations produits/matériaux (suite)
40h
CAR IV ASF 3F
CAR IV AFS 4C
Identifier pour un produit le matériau et le procédé de
mise en œuvre.
Identifier les caractéristiques physiques et mécaniques
d’un produits et les traitements et protections de surfaces réalisées, associer un traitement anticorrosion
Associer les caractéristiques techniques d’assemblage
à la forme et au matériau, associer les contraintes liées
à la remise en conformité
Isoler un mécanisme, Identifier les liaisons internes à
un mécanisme
Identifier les différentes actions mises en œuvre dans
un mécanisme. Représenter, modéliser
Déterminer un comportement cinématique
5h
CAR IV AFS 4D
Déterminer un comportement statique
6h
CAR IV AFS 4E
Étudier la résistance des matériaux : Identifier les sollicitations mécaniques, les déformations induites et les 5h
contraintes liées à ses sollicitations
CAR IV AFS 4F
Identifier les zones de concentration de contraintes et
3h
vérifier l’aptitude à l’emploi d’une pièce
CAR IV AFS 4G
Connaitre les caractéristiques Dynamiques et énergé1h
tiques
CAR IV AFS
CAR IV ASF 3G
CAR IV ASF 3H
Analyse fonctionnelle
et structurelle
(suite)
CAR IV ASF 3I
CAR IV AFS 4A
CAR IV AFS 4B
CAR IV AFS 4
Réaliser une étude des phénomènes et l’analyse du comportement d’un système dans le cadre
de la relation produits/ matériaux
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
28 h
Associer aux composants de chaine cinématiques les
caractères d’utilisation, de montage et sa procédure 4h
d’intervention et de réglage.
20
8h
3h
3h
5h
3h
Version du 21 Janvier 2009
Tableau de Correspondance
avec les unités de certification
du diplôme
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
21
Tableau de Correspondance avec les unités de certification du diplôme
MODULE
Correspondance avec les unités de
certification du diplôme
1
2
3
4
5
U 31
U 32
U 33
U 11
U2
Séquences
CAR IV AR
CAR IV AR 1
Communiquer avec un client
X
X
Accueil Restitution
CAR IV AR 2
Conseiller le client, proposer un service complémentaire
X
X
CAR IV 3
Rendre compte
x
CAR IV RC
CAR IV RF 1
Remettre en forme des éléments en matériaux composites
X
x
CAR IV RF 2
Remettre en forme des éléments de structures en aluminium
x
x
CAR IV RF 3
Remettre en forme des éléments de structures en acier
x
x
CAR IV RF 4
Réparer des composites et des vitrages
x
x
X
X
X
X
Remise en forme
des matériaux
CAR IV REA
CAR IV REA 1
Remplacement
d’éléments
amovibles
CAR IV REI
CAR IV REA 2
Remplacement
d’éléments
inamovibles
CAR IV REA 3
Remplacer des éléments de carrosserie ou de sellerie amovibles
Remplacer des organes mécaniques
X
Remplacer des éléments des circuits électriques et électroniques
CAR IV REI 1
Remplacer des éléments de carrosserie soudés
CAR IV REI 2
Remplacer des éléments de carrosserie collés
CAR IV RL
CAR IV RL 1
Remise en ligne
d’éléments infrastructure avec un vérins pousseur ou un vérins écarteur
Remise en ligne
CAR IV RL 2
CAR IV CDC
CAR IV CDC 1
CAR IV CDC 2
Contrôles diagnostics sur les
carrosseries
x
X
X
X
X
X
X
x
X
X
X
Contrôler diagnostiquer et remettre en ligne des structures
X
X
Contrôler diagnostiquer et régler des trains roulants
X
X
Remise en ligne d’une structure de carrosserie sur une aire de redressage
CAR IV CDC 3
x
Contrôler et diagnostiquer des systèmes de climatisation
x
1
U 31 : Évaluation de la formation en milieu professionnel
U 32 : Évaluation pour intervention sur un véhicule
U 33 : Évaluation pour intervention sur système de haute technicité
4
U 11 : Évaluation pour analyse d’un système technique
5
U 2 : Étude de cas, expertise technique
2
3
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
22
X
X
MODULE
Correspondance avec les unités de
certification du diplôme
1
2
3
4
5
U 31
U 32
U 33
U 11
U2
Séquences
CAR IV CDSE
Contrôles diagnostics
sur les systèmes
électroniques
embarqués
er
CAR IV CDSE 1
Contrôle de 1 niveau et diagnostic des systèmes embarqués
x
X
CAR IV CV
CAR IV CV 1
Connaissance des organes mécaniques électriques, électroniques constituant le véhicule
x
X
Connaissance du
véhicule
CAR IV CV 2
Connaissance de l’ensemble carrossé
CAR IV CA
CAR IV CA 1
Assurer la maintenance de premier niveau du matériel utilisé
x
Connaissance de
l’atelier
CAR IV CA 2
Connaissance des règles d’hygiène de sécurité et d’ergonomie
x
x
CAR IV CA3
Appliquer les règles de mise en déchets
x
x
CAR IV CA
CAR IV PR 1
Préparer les fonds
x
CAR IV PR 2
Peindre l’élément d’un véhicule
X
CAR IV PR3
Contrôler la qualité de finition et d’aspect
x
CAR IV AFS 1
Analyser le fonctionnement d’un système
X
CAR IV AFSM
CAR IV ASF 2
Analyser les composants structurels d’un ensemble, leurs spécifications, leurs modélisations
X
Analyse fonctionnelle et
structurelle
CAR IV ASF3
Étudier les structures, les solutions techniques et les constituants d’une chaîne cinématique. Identifier les
relations produits/matériaux
X
CAR IV ASF4
Réaliser une étude des phénomènes et l’analyse du comportement d’un système dans le cadre de la relation produits/ matériaux
X
Protection- recouvrement
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
X
23
x
X
x
X
X
X
X
Description
des modules,
séquences
et séances
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
24
Module 1 : Accueil Restitution – CAR IV AR
CAR IV AR
"ACCUEIL RESTITUTION"
Compétence professionnelle visée
en situation
A l'issue de ce module, la personne maîtrisera les compétences
permettant de :
- Accueillir le client, identifier ses besoins, et lui offrir les services
de l'entreprise,
- Gérer le suivi administratif des prestations,
- Restituer le véhicule, rendre compte au client.
C1.1 : Accueillir le client, réceptionne le véhicule
C1.2 : Conseiller le client, proposer un service complémentaire
Famille de compétences
(du référentiel)
C1.3 : Effectuer une estimation des travaux
C 1.4 : Rédiger l’ordre de réparation
C 1.5 : Renseigner les documents et les outils de suivi de la démarche qualité
C 1.6 : Rendre compte au client ou à a hiérarchie
S 1 : Analyse fonctionnelle et structurelle
Famille des savoirs
associés (du référentiel)
S 2 : La réparation des carrosseries
S 3 : Les véhicules
S 4 : Fonctions de l’activité de service
Titre des séquences
Accueillir un client
Rédiger une facture ou un devis
Restituer un véhicule après intervention
Compétences spécifiSavoirs associés visés
ques visées
C 1.1 1
C 1.1 2
C 1.1 3
C 1.1 4
C 1.1 5
C 1.3.1
C 1.3.2
C 1.3.3
C 1.3.4
C.1.3.5
C.1.3.6
C.1.3.7
C.1.6.1
C.1.6.2
C.1.6.3
C.1.6.4
S2
S3
S4
S2
S3
S4
S1
S2
S3
S4
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
25
FICHE SEQUENCE
AUTO IV AR 1
ACCUEILLIR UN CLIENT
Compétence générale
Compétences
spécifiques visées
Savoirs associés
visés :
Être capable de :
−
dialoguer avec le client pour recueillir toutes les informations
C1 : accueillir un client, découvrir et reformuler ses besoins
C1 : rendre compte oralement ou par écrit aux différents services de
l’entreprise
C1: renseigner un client ou un membre de l’entreprise
S 41 : communication, commercialisation
S 42 : organisation réparation consumérisme
S 43 : qualité
Titre des séances
Compétences spécifiques visées
Savoirs associés visés
C1.1
C1.2
C1.4
C1.6
S1
S2
S3
S4
C1.1
Recueillir les informations nécessaires pour C1.2
effectuer l'intervention.
C1.4
C2.1
S1
S2
S3
S4
Communiquer oralement avec un client.
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
26
Exemple :
Module 7 : Contrôles Diagnostics sur les Systèmes Electroniques embarqués – CARR IV
CDSE
CARRR IV CDSE
"Contrôles Diagnostics sur les Systèmes Electroniques embarqués"
A l'issue de ce module, la personne maîtrisera les compétences permettant de :
- Lire, Comprendre et Exploiter les schémas électriques des véhicules
Compétence professionnelle visée en situation
- Identifier les éléments sur le véhicule ainsi que les liaisons entre systèmes
- Appliquer les procédures d’intervention
- Mettre en œuvre une démarche de recherche de dysfonctionnement
- Restaurer les fonctions du système électronique embarqué
C1.5 : Renseigner les documents et les outils de suivi de la démarche qualité
C1.6 : Rendre compte au client ou à a hiérarchie
Famille de compétences
(du référentiel)
C2.1 : Collecter, analyser les informations techniques et réglementaires
C2.2 : Analyser les systèmes mis en œuvre
C4.3 : Remettre en état les systèmes mettant en œuvre les énergies
S 1 : Analyse fonctionnelle et structurelle
Famille des savoirs associés (du référentiel)
S 2 : La réparation des carrosseries
S 3 : Les véhicules
S 4 : Fonctions de l’activité de service
Titre des séquences
Contrôle de 1er niveau et diagnostic des systèmes embarqués
Evaluer la qualité d’une intervention
Compétences spécifiSavoirs associés visés
ques visées
C 2.1 1
C 2.1 2
C 2.1 3
C 2.1 4
C2.2
C4.3
C1.5 1
C1.5 2
C1.5 4
C1.5 5
C1.6.2
C2.1.1
C2.1.2
C2.1 3
C2.2
C4.3
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
S1
S2
S3
S4
S1
S2
S3
S4
27
FICHE SÉQUENCE
CARR IV CDSE 1
Contrôle de 1er niveau et Diagnostic des Systèmes Embarqués
Être capable de :
Compétence générale
Effectuer un diagnostic d’un système embarqué
C2.1 : Collecter, analyser les informations techniques et réglementaires
Compétences
spécifiques visées
Savoirs associés
visés :
C2.2 : Analyser les systèmes mis en œuvre
C4.3 : Remettre en état les systèmes mettant en œuvre les énergies
S 1 : Analyse fonctionnelle et structurelle
S 2 : La réparation des carrosseries
S 3 : Les véhicules
S 4 : Les fonctions de l’activité de service
Titre des séances
Effectuer le diagnostic des ouvrants (de système
de condamnation et lève vitre)
Effectuer le diagnostic d’un système de sonorisation et GPS
Effectuer le diagnostic de système éclairage et de
signalisation
Compétences spécifiques visées
Savoirs associés visés
C 2.1 1
C 2.1 2
C 2.1 3
C 2.1 4
C2.2
C4.3
S1
S2
S3
S4
Etc…..
FILIÈRE CARROSSERIE RÉPARATION – Annexe 7
28
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising