Motocycles

Motocycles
Baccalauréat professionnel
Maintenance de véhicules automobiles
Voituresparticulières
Véhiculesindustriels
Bateaux de plaisance
Motocycles
Bac Pro Motocycles
1
RÈG LEM ENT D'E XAM EN
Candidats de la voie
Candidats de la voie
scolaire dans un
scolaire dans un
établissement public ou établissement privé,
CFA ou section
Candidats de la
privé sous contrat,
d’apprentissage non
formation
CFA ou section
habilités, formation
professionnelle
d’apprentissage
professionnelle continue continue dans un
habilités, formation
en établissement privé, établissement public
professionnelle
CNED, candidats
habilité
contin ue dans un
justifiant de 3 années
établissement public
d’activité
professionnelle
Baccalauréat Professionnel
Maintenance de Vé hicules Automobiles
voitures particulières
véhicules industriels
bateaux de plaisance
motocycles
Épreuves
Unité
E1 –Épreuve scientifique et technique
 Sous-épreuve E 11 : Analyse d un système
technique
 Sous-épreuve E 12 : Mathématiques et
sciences physiques
 Sous-épreuve E 13 : Travaux pratiques de
sciences physiques
Coef
Forme
Durée
Forme
Durée
Forme
Durée
5
’
E2- Épreuve technologique
Étude de cas - Expertise technique
U11
2
écrite
3h
écrite
3h
CCF
U12
2
écrite
2h
écrite
2h
CCF
U13
1
pratique
45 min
pratique
45 min
CCF
U2
3
écrite
3h
écrite
3h
écrite
E3- Épreuve pratique prenant en compte la
formation en milieu professionnel
 Sous-épreuve E 31 : Evaluation de la
formation en milieu professionnel
 Sous-épreuve E 32 : Intervention sur
véhicules
 Sous-épreuve E 33 : Intervention sur système
de haute technicité
E4- Épreuve de langue vivante
E5- ÉPREUVE DE FRANÇAISHISTOIRE GÉOGRAPHIE
 Sous-épreuve E51 Franç ais
 Sous-épreuve E52 Histoire géographie
3h
8
U3 1
2
CCF
orale
45 min
CCF
U32
3
CCF
pratique
6h
CCF
U33
3
CCF
pratique
6h
CCF
U4
2
écrite
2h
écrite
2h
CCF
2h30
2h
écrite
écrite
2h30
2h
CCF
CCF
3h
CCF
5
U51
U52
3
2
écrite
écrite
E6- Épreuve d’éducation artistique- arts
appliqués
U6
1
CCF
écrite
E7- Épreuve d’éducation physique et
sportive
U7
1
CCF
pratique
CCF
Epreuves facultatives (1)
Langue vivante
UF1
orale
Hygiène – prévention - secourisme
UF2
CCF
20 min
orale
20 min
orale
écrite
2h
CCF
20 min
(1) Seuls les points excédant 10 sont pris en compte pour le calcul de la moyenne générale en vue de l’obtention du diplôme et de l’attribution
d’une mention.
N.B. : CCF Contrôle en Cours de Formation ; La description, la durée et le coefficient des différentes situations d'évaluation en CCF figurent à
l'annexe IV, définition des épreuves.
Bac Pro Motocycles
2
DÉFI NITI ON DES ÉPRE UVES
E1. EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE
Coefficient : 5
U11 - U12 - U13
SOUS-EPREUVE E11 : Analyse d’un système technique
Coefficient : 2
U11
I. Finalités et objectifs
A partir d'un dossier comportant les documents techniques (représentations graphiques du système ou partie du
système) et les données techniques (constructeurs) nécessaires à l'étude, dans le cadre de l'exploitation du dossier,
l'épreuve a pour but de vérifier la capacité du candidat a :
- Mener, d'un point de vue de maintenance, une analyse fonctionnelle et structurelle du système ou partie du système
technique embarqué sur un véhicule
- Produire les schémas et/ou croquis nécessaires à la compréhension du fonctionnement du système ou partie du système,
- Vérifier une solution technique au regard des relations entrées/sorties et des conditions de résistance.
Le système étudié est en relation avec le champ professionnel de la maintenance des véhicules. Le support est commun à
l'ensemble des options de ce diplôme.
Elle porte principalement sur les compétences C132 – C133
Savoirs associés : S1, S2 et S3
II. Évaluation
L'évaluation prend en compte :
- L'exactitude de l'analyse conduite,
- La qualité des documents produits,
- L'exploitation correcte des lois et principes de la mécanique,
- L'exactitude des résultats.
III. Formes de l'évaluation
Ponctuelle
Epreuve écrite - durée : 3 heures
SOUS-EPREUVE E12 : Mathématiques et sciences physiques
Coefficient : 2
U12
I. Finalités et objectifs de l'épreuve :
En mathématiques, les finalités et objectifs sont :
- d'apprécier la solidité des connaissances des candidats et leur capacité à les mobiliser dans des situations liées à la
profession,
- de vérifier leur aptitude au raisonnement et leur capacité à analyser correctement un problème, à justifier les résultats obtenus
et à apprécier leur portée,
- d'apprécier leurs qualités dans le domaine de l'expression écrite et de l'exécution de tâches diverses (tracés graphiques,
calculs à la main ou sur machine).
En sciences physiques, les finalités et objectifs sont :
d'apprécier la solidité des connaissances des candidats et de s'assurer de leur aptitude au raisonnement et à l'analyse
correcte d'un problème en rapport avec des activités professionnelles,
de vérifier leur connaissance du matériel scientifique et des conditions de son utilisation,
de vérifier leur capacité à s'informer et à s'exprimer par écrit sur un sujet scientifique.
Bac Pro Motocycles
3
II. Contenus de la sous-épreuve
Les contenus sont définis en annexe I, tableau des unités constitutives du référentiel de certification (unité U12).
II I.
Fo rm e de l’ év al ua ti on
Po nc tu el le : évaluation écrite d’une durée de 2 heures.
L'épreuve est notée sur 20 points : 15 points sont attribués aux mathématiques et 5 points aux sciences physiques.
Le formulaire officiel de mathématiques est intégré au sujet de l'épreuve.
Les formules de sciences physiques qui sont nécessaires pour répondre aux questions posées mais dont la connaissance n'est
pas exigée par le programme sont fournies dans le sujet.
L'utilisation des calculatrices pendant l'épreuve est autorisée dans les conditions prévues par la réglementation en vigueur.
SOUS-EPREUVE E13 : Travaux pratiques de sciences physiques
Coefficient : 1
I.
U13
Finalités et objectifs de l'épreuve
Les finalités et objectifs de la sous-épreuve sont :
- de vérifier l'aptitude des candidats à choisir et à utiliser du matériel scientifique pour la mise en œuvre d'un protocole
expérimental fourni, dans le respect des règles de sécurité,
- d'apprécier leurs savoir-faire expérimentaux, l'organisation de leur travail, la valeur des initiatives qu'ils sont amenés à
prendre,
- de vérifier leur capacité à rendre compte par oral ou par écrit des travaux réalisés.
II.
Contenus de la sous-épreuve
Les contenus sont définis en annexe I, tableau des unités constitutives du référentiel de certification (unité U13).
III.
Forme de l’évaluation
Po nc tu el le : évaluation pratique d’une durée de 45 minutes.
L'évaluation, notée sur 20 points, concerne les compétences expérimentales liées à la formation méthodologique de base. Le
matériel que le candidat sera amené à utiliser est celui fixé par la note de service n° 96-070 du 8 mars 1996 (BOEN n°12 du 21
mars 1996).
Les candidats formés dans l'enseignement public ou dans l'enseignement privé sous contrat passent l'évaluation dans leur
établissement. Des mesures particulières d'accueil sont prises pour les autres candidats. Ces derniers seront affectés dans les
établissements par le recteur. L'évaluation est assurée par des professeurs de la discipline exerçant de préférence dans
l'établissement.
Le chef de centre s'assure qu'un professeur n'évalue pas ses propres élèves. Les sujets sont
élaborés au niveau académique, interacadémique ou national.
Le recteur arrête annuellement les sujets proposés aux établissements, fixe le nombre de sujets qui seront mis en place dans
chaque établissement et le calendrier de l'évaluation expérimentale de sciences physiques en cohérence avec le calendrier de
l'examen établi au plan national.
Chaque établissement met en place le nombre de sujets qui lui a été fixé et qu'il choisit dans l'ensemble des sujets proposés.
Le procès verbal du déroulement de l'évaluation, les travaux remis par les candidats et les grilles d'évaluation remplies par les
professeurs sont transmis au jury.
Bac Pro Motocycles
4
L'inspecteur de l'éducation nationale chargé de sciences physiques s'assure que les conditions nécessaires au bon
déroulement de l'évaluation sont bien remplies.
E2.
EPREUVE TECHNOLOGIQUE : Étude de cas - Expertise technique
Coefficient : 3
I.
U2
Finalités et objectifs de l’épreuve
Cette épreuve doit permettre au candidat de mobiliser ses connaissances technologiques dans des situations de résolutions de
problèmes de maintenance automobile (aptitudes au diagnostic et à l'intervention). Pour chacune des options, les compétences
et les savoirs à développer sont identifiés dans les contenus des savoirs associés.
II.
Contenus de l’épreuve
L'épreuve doit permettre de valider tout ou partie des compétences C112, C131, C133, C141, C221, C224, C225, C227.
Elle porte sur les contenus des savoirs : S 2 ; S 3 ; S 4 suivant tableau de relation entre compétence et savoirs.
III.
Conditions de réalisation
Les supports de cette épreuve sont spécifiques à chacune des options.
Sur un système de la maintenance automobile, à partir d’un dysfonctionnement identifié, l’épreuve a pour objectif d’évaluer la
capacité du candidat à exploiter un dossier technique (plans, schémas, dossiers techniques, documents constructeurs ... ) en
vue de :
- analyser le système proposé et identifier les fonctions techniques qui participent à la réalisation de la fonction globale,
- décrire le mode de fonctionnement à partir de dessins, de schémas, de graphe d'évolution temporelle,
- conduire un diagnostic (maîtrise des outils de diagnostic)
- proposer une intervention.
Cette épreuve permet de vérifier que le candidat a acquis les compétences relatives aux technologies du champ de :
- la mécanique,
- l'électrotechnique, l'électronique, l'automatisme,
- l’organisation de la maintenance.
Le sujet comporte nécessairement des questions relatives à chacun de ces trois domaines.
Pour cette évaluation, il y a lieu de se placer dans le cadre de la résolution de problèmes de maintenance (diagnostic et
intervention) et de la compréhension du fonctionnement.
Une approche système, d’un point de vue maintenance, sera effectuée afin de situer, dans leur contexte, les composants à
étudier.
IV.
Évaluation
L'évaluation s'appuie sur :
-
l'identification rigoureuse :
 des fonctions techniques,
 des mécanismes, des composants et des constituants qui réalisent les différentes fonctions.
V.
-
l’exactitude de la description du fonctionnement.
-
l’exactitude de l'organigramme de recherche de panne.
-
l’exactitude de la procédure d'intervention.
Forme de l'évaluation
Ponc tuel le
Épreuve écrite - durée : 3 heures.
Bac Pro Motocycles
5
E3. EPREUVE PRATIQUE PRENANT EN COMPTE LA FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL
Coefficient : 8
U31 - U32 - U33
Cette épreuve doit permettre d'évaluer le candidat dans le cadre spécifique des activités professionnelles du diplôme.
SOUS-EPREUVE E31 : Evaluation de la formation en milieu professionnel
Coefficient : 2
I.
U31
Contenus de la sous-épreuve
Les périodes de formation en entreprise permettent de vérifier tout ou partie des compétences :
C111,
C112, C121, C122, C123, C124, C125, C126, C141, C142, C222, C223, C227, C311, C312,
C315,
C411, C412, C413.
II .
Év al ua ti on
L'évaluation prend plus particulièrement en compte :
- l'aptitude du candidat à mobiliser ses savoirs et savoir faire face à des situations concrètes.
- l'aptitude du candidat à transférer ses compétences et sa capacité à prendre des initiatives.
- le degré d'autonomie du candidat, sa curiosité face à la technicité et la façon dont il développe sa capacité à communiquer.
- la pertinence et l'authenticité des contenus du dossier et en particulier :
 le compte rendu de ses activités en développant les aspects relatifs aux compétences définies ci-dessus.
 l’analyse des résultats obtenus dans les domaines techniques, économiques et humains.
III.
Forme de l'év al ua tion
Contrôle en cours de formation :
L'évaluation prend appui sur le rapport élaboré par le candidat au cours de sa formation en entreprise ou de son activité
professionnelle.
Les aptitudes des candidats sont appréciées par les professeurs (du secteur industriel et du secteur économie gestion) et les
formateurs de l'entreprise au cours de la période de formation et à l'occasion de la présentation par le candidat de son rapport
(durée maximale de la présentation et des échanges : 30 minutes). Les professeurs et les formateurs de l'entreprise font un
bilan d'activité et attribuent conjointement la note qui sera proposée au jury.
SOUS-EPREUVE E32 : Intervention sur véhicules
Coefficient : 3
U32
I.
Finalités et objectifs de l’épreuve
Il s'agit de vérifier les compétences du candidat à réaliser le traitement complet d'une intervention sur un véhicule réel où le
diagnostic n'a pas été réalisé.
Pour cette sous-épreuve, il faut privilégier des interventions mécaniques ou électromécaniques.
II.
Les contenus
L'évaluation porte sur tout ou partie des compétences : C124, C131, C211, C212, C213, C222, C223, C224, C225, C226,
C311, C312, C313, C314, C315, C411, C412.
A partir d'un véhicule et des informations fournies par le client, le candidat doit :
- réaliser le diagnostic
- établir l'ordre de réparation,
- réaliser l'intervention,
- effectuer des mesures et des essais,
- rédiger un compte-rendu détaillé sur l’ensemble des activités de la sous-épreuve.
Bac Pro Motocycles
6
III.
Conditions de réalisation
A partir :
- d'un véhicule réel,
- des documents constructeurs ou autres,
- des moyens de contrôle conventionnels et des notices d'appareillage de contrôle,
- les procédures qualité en application dans le centre,
- les équipements d’atelier.
Le candidat doit :
- en phase de diagnostic :
 rédiger l'ordre de réparation à partir des informations du client,
 rédiger un compte rendu détaillé mettant en évidence la démarche suivie, en particulier les hypothèses
émises, le choix des matériels, les tests réalisés, la validation des hypothèses émises.
- en phase de réalisation d'intervention :
 consigner dans un rapport toutes les anomalies constatées sur le véhicule ou le bateau, à l'occasion de
l'intervention. Il dispose du manuel de réparation du constructeur.
- en phase de contrôle qualité :
 rédiger un compte rendu des essais et contrôles qui doit certifier la qualité de l'intervention.
 maîtriser l'utilisation des moyens informatiques.
 enfin lors d’un entretien, il conduira une analyse verbale du travail réalisé.
IV .
Év al ua ti on
Outre les indicateurs d'évaluation des diverses compétences, l'évaluation prend en compte :
- la cohérence des hypothèses formulées,
- la pertinence du choix des tests, des appareillages de mesures ou de contrôle,
- la rapidité de réalisation du diagnostic,
- le respect du processus d'intervention consigné dans le manuel de réparation,
- la pertinence des contenus des documents élaborés,
- le respect de la démarche qualité,
- la sécurité de l'intervention.
V.
Fo rm e de l' év al ua ti on
Co nt rô le en co ur s de fo rm at io n
Le contrôle en cours de formation comporte une situation d'évaluation organisée par les professeurs chargés des
enseignements technologiques et professionnels durant le temps de formation.
Des professionnels, tuteurs des candidats, peuvent être associés à cette évaluation. Le niveau de
difficulté des sujets est équivalent à celui de l'épreuve ponctuelle.
La période choisie pour l'évaluation pouvant être différente pour chacun des candidats, son choix relève de la responsabilité
des enseignants.
A l’issue de la situation d’évaluation, l’équipe pédagogique de l’établissement de formation constituera pour chaque candidat un
dossier comprenant :
 l'ensemble des documents remis au candidat pour conduire le travail demandé pendant la situation,
 la description sommaire des conditions techniques de réalisation,
 une fiche d’analyse du travail effectué par le candidat, rédigée par l’équipe pédagogique en terme de
comparaison entre ce qui a été réalisé par le candidat et ce qui était attendu et défini par la fiche d'évaluation
(barèmes détaillés, critères d’évaluation...).
Seule cette fiche d'analyse sera transmise au jury, accompagnée de la proposition de note. Les autres éléments du dossier
décrits ci- dessus seront mis à la disposition du jury, qui pourra demander à en avoir communication, et de l'autorité rectorale
pour la session considérée et jusqu'à la session suivante.
Après examen attentif des documents fournis, le cas échéant, le jury formule toute remarque et observation qu'il juge utile
et arrête la note.
Bac Pro Motocycles
7
SOUS-EPREUVE E33 : Intervention sur un système de haute technicité
Coefficient : 3
U33
I.
Finalités et objectifs de l’épreuve
Il s'agit d'évaluer les compétences du candidat à réaliser le traitement complet d'une intervention sur un véhicule réel présentant
un dysfonctionnement.
Pour cette sous-épreuve, il faut privilégier des interventions de diagnostic et de maintenance sur des organes et systèmes de
haute technicité.
II.
Les contenus
L'évaluation porte sur tout ou partie des compétences : C131, C132, C221, C222, C223, C224, C225, C226, C227, C313,
C314, C412.
III.
Conditions de réalisation
A partir de :
- un véhicule réel comportant des systèmes de haute technicité avec des asservissements (électriques,
électroniques, hydrauliques, informatiques,...)
- des documents constructeurs ou autres,
- des moyens de contrôle adaptés et des notices d'appareillage de contrôle,
- les procédures qualité en application dans le centre,
- les équipements d’atelier.
Le candidat doit réaliser le traitement global d'une intervention en respectant une démarche qualité :
- formuler des hypothèses et réaliser le diagnostic,
- justifier, sous forme de compte-rendu, la proposition d'intervention réalisée.
- remettre en conformité le véhicule
IV.
Évaluation
Outre les indicateurs d'évaluation des diverses compétences, l'évaluation prend en compte :
- l'aptitude du candidat à intervenir sur un système de "haute technicité"
- la cohérence des hypothèses formulées,
- la pertinence du choix des tests, des appareillages de mesures ou de contrôle,
- la rapidité de réalisation du diagnostic,
- le respect du processus d'intervention consigné dans le manuel de réparation,
- la pertinence des contenus des documents élaborés,
- le respect de la démarche qualité,
- la sécurité de l'intervention.
V.
Formes de l'év al ua tion
Co nt rô le en co ur s de fo rm at io n
Le contrôle en cours de formation comporte une situation d'évaluation organisée par les professeurs chargés des
enseignements technologiques et professionnels durant le temps de formation.
Les professionnels, membre du jury de délibération, peuvent être associés à cette évaluation. Le niveau de difficulté des
sujets est équivalent à celui de l'épreuve ponctuelle.
La période choisie pour l'évaluation pouvant être différente pour chacun des candidats, son choix relève de la responsabilité
des enseignants ; elle est placée le plus tard possible en fin de formation.
A l’issue de la situation d’évaluation, l’équipe pédagogique de l’établissement de formation constituera pour chaque candidat un
dossier comprenant :
 l'ensemble des documents remis au candidat pour conduire le travail demandé pendant la situation,
 la description sommaire des conditions techniques de réalisation,
 une fiche d’analyse du travail effectué par le candidat, rédigée par l’équipe pédagogique en terme de comparaison
entre ce qui a été réalisé par le candidat et ce qui était attendu avec la fiche d'évaluation (barèmes détaillés, critères
d’évaluation...).
Seule cette fiche d'analyse sera transmise au jury, accompagnée de la proposition de note. Les autres éléments du dossier
décrits ci- dessus seront mis à la disposition du jury, qui pourra demander à en avoir communication, et de l'autorité rectorale
pour la session considérée et jusqu'à la session suivante.
Après examen attentif des documents fournis, le cas échéant, le jury formule toute remarque et observation qu'il juge utile
et arrête la note.
Bac Pro Motocycles
8
Epreuve E4 : Langue vivante
Coefficient : 2
U4
Forme de l’évaluation
Po nc tu el le : évaluation écrite d’une durée de 2 heures (Arrêté du 6 avril 1994 B.O. n° 21 du 26 mai 1994).
Cette épreuve vise à apprécier la compréhension de la langue étrangère et l'expression dans cette langue. Elle porte sur des
thèmes liés à la vie socio-professionnelle en général ou à un aspect de la civilisation du pays. Elle comprend deux parties
notées respectivement sur 12 points et 8 points.
 1èr e partie : Compréhension
A partir d'un document en langue étrangère, le candidat doit répondre en français à des questions en français révélant sa
compréhension du texte en langue étrangère.
Il pourra être invité à justifier ses réponses par une citation extraite du document et à fournir la traduction de quelques
passages choisis.
 2èm e partie : Expression
Cette partie de l'épreuve consiste en :
- d'une part des exercices visant à tester en situation les compétences linguistiques (4 points)
- d'autre part une production semi-guidée qui pourra être liée au document proposé pour l'évaluation de la
compréhension (4 points).
L'utilisation du dictionnaire bilingue est autorisée.
Bac Pro Motocycles
9
Coefficient : 5
Coefficient : 3
Epreuve E5 : Français, histoire - géographie
U51 - U52
Sous-épreuve : Français
U51
Forme de l’évaluation
Ponctuelle : évaluation écrite d’une durée de 2h30.
L'évaluation comporte deux parties :
- une première partie, notée sur 8 à 12 points, évalue les capacités de compréhension,
- une deuxième partie, notée sur 8 à 12 points, évalue les capacités d'expression.
L'évaluation s'appuie sur un ou plusieurs textes ou documents (textes littéraires, textes argumentatifs, textes d'information,
essais, articles de presse, documents iconographiques).
Dans la première partie, deux ou trois questions permettent de vérifier la capacité du candidat de comprendre le sens global
des documents, d'en dégager la construction, d'en caractériser la visée, le ton, l'écriture …
La seconde partie permet d'évaluer la capacité du candidat d'exposer un point de vue ou d'argumenter une opinion. Le type
d'écrit attendu s'inscrit dans une situation de communication précisée par l'énoncé (lettre, synthèse rédigée, article …). Le sujet
précise la longueur du texte à rédiger.
Le nombre de points attribués à chacune des parties de l'épreuve est indiqué dans le sujet. Dans tous les cas, la note globale
est attribuée sur 20 points.
Coefficient : 2
Sous-épreuve : Histoire - Géographie
U52
Formes de l’évaluation
Ponctuelle : évaluation écrite d’une durée de 2 heures.
Cette sous-épreuve porte sur le programme de la classe terminale du baccalauréat professionnel, sur un thème précis et les
notions qui lui sont associées.
Le candidat a le choix entre deux sujets. Il doit faire la preuve de ses capacités de comprendre et d'analyser une situation
historique ou géographique en s'appuyant sur l'étude d'un dossier de trois à cinq documents de nature variée.
Il répond à une série de questions qui visent à évaluer ses compétences à :
- repérer et relever des informations dans une documentation,
- établir des relations entre les documents,
- utiliser des connaissances sur le programme.
Ces questions, qui ne peuvent se réduire à une demande de définitions, permettant au candidat de faire la preuve qu'il maîtrise
les méthodes d'analyse des documents et qu'il sait en tirer parti pour comprendre une situation historique ou géographique.
Il élabore ensuite une courte synthèse intégrant les éléments apportés par le dossier et ses connaissances.
Les documents constituent un ensemble cohérent qui permet une véritable mise en relation. La cohérence réside dans la
situation envisagée et la (ou les) notion(s) qui s'y rapporte(ent).
La synthèse consiste en un texte rédigé qui peut être accompagné par une carte, un croquis ou un schéma à l'initiative du
candidat ou en réponse à une question expressément formulée.
Bac Pro Motocycles
10
Epreuve E6 : Education artistique - arts appliqués
Coefficient : 1
I.
U6
Finalités et objectifs dé l'évaluation
L'évaluation a pour objet de vérifier que le candidat sait utiliser des méthodes d'analyse et sait communiquer en utilisant le
vocabulaire plastique et graphique.
Elle permet également de s'assurer que le candidat sait mobiliser ses connaissances relatives à l'esthétique du produit, à la
production artistique et son implication dans l'environnement contemporain et historique.
II.
Evaluation
L'évaluation porte sur les compétences définies par le programme-référentiel, en relation directe ou indirecte avec le champ
professionnel concerné.
III.
Forme de l’évaluation
Contrôle en cours de formation
Le contrôle en cours de formation comporte trois situations d'évaluation organisées au cours de la formation.
Les trois situations comportent 1 à 2 séances de 2 heures et sont affectées chacune particulier :
- première situation d'évaluation : coefficient 1
- deuxième situation d'évaluation : coefficient 2
- troisième situation d'évaluation : coefficient 2
La note finale sur vingt proposée au jury pour cette épreuve est obtenue en divisant par 5 le total des notes relatives aux trois
évaluations.
 Première situation d'évaluation
L'évaluation de cette première situation porte sur la mise en œuvre des compétences suivantes :
- analyser les relations entre les constituants plastiques et les éléments fonctionnels d'un produit d'art appliqué
(relations formes, matière, couleurs/fonctions)
- mettre en œuvre des principes d'organisation
- mettre en œuvre et maîtriser des outils et des techniques imposées
Les éléments et les données sont imposés.
 Deuxième situation d'évaluation
L'évaluation de cette deuxième situation porte sur la mise en œuvre des compétences suivantes :
- traduire plastiquement les observations concernant les données du réel
- analyser des produits d'art appliqué à l'industrie et à l'artisanat
- rendre compte plastiquement des relations entre les constituants plastiques et les éléments fonctionnels d'un produit
d'art appliqué (relations formes, matière, couleurs/fonctions)
- sélectionner, transférer et adapter des éléments pour répondre à un problème d'art appliqué dans le respect d'un
cahier des charges ou des contraintes imposées.
- maîtriser des techniques appropriées à la traduction des réponses données au problème d'art appliqué imposé.
Un dossier documentaire et un cahier des charges sont imposés. Néanmoins, le candidat doit sélectionner des documents
et/ou des éléments dans les sources documentaires proposées. Il doit également faire un choix en ce qui concerne la mise
en œuvre d'outils et de techniques pour communiquer sont projet.
 Troisième situation d'évaluation
L'évaluation de cette troisième situation porte sur la mise en œuvre des compétences suivantes :
- identifier une production artistique et repérer son implication dans son environnement culturel, spécialement dans
celui du cadre de vie, de la fabrication industrielle ou artisanale ou de la communication visuelle
- situer un produit, un support de communication, un espace construit dans un environnement artistique et culturel de
son époque
- évaluer la qualité esthétique d'un produit.
Le problème est imposé ainsi que l'objet d'étude, en revanche, les références (images et textes) sont proposées, le candidat
sélectionne des documents ou des éléments documentaires en fonction de son analyse personnelle et de son argumentaire.
Bac Pro Motocycles
11
Epreuve E7 : Education physique et sportive
Coefficient : 1
U7
Forme ponctuelle et Forme contrôle en cours de formation
Les modalités de l'épreuve d'éducation physique et sportive sont définies par l'arrêté du
22 novembre 1995 relatif aux modalités d'organisation du contrôle en cours de formation et de l'examen terminal pour
l'éducation physique et sportive au lycée (journal officiel du 30 novembre 1995, BOEN n° 46 du 14 décembre 1995)
Epreuve facultative: langue vivante
UF1
Epreuve orale, durée 20 minutes
L'épreuve a pour but de vérifier la capacité du candidat à comprendre une langue vivante parlée et la capacité à s'exprimer de
manière intelligible pour un interlocuteur n'exigeant pas de particularités linguistiques excessives sur un sujet d'intérêt général.
Epreuve facultative d’hygiène- prévention - secourisme
UF2
Forme de l’évaluation
Contrôle en cours de formation
Le contrôle en cours de formation comporte trois situations d’évaluation.
1) Première situation d’évaluation : évaluation écrite, d’une durée indicative de 1h30 à 2h, située au cours de la dernière
année de formation, notée sur 7 points.
A partir de documents présentant notamment une situation professionnelle d’entreprise, il est demandé :
- une analyse de la situation donnée selon une méthode adaptée,
- une justification scientifique des effets de la situation donnée ou des mesures de prévention,
- une ou des questions relatives à la réglementation et/ou aux organismes de prévention.
2) Deuxième situation d’évaluation : réalisation d’un travail personnel écrit noté sur 7 points.
A partir de données recueillies au cours de la période de formation en milieu professionnel et/ou d’un travail documentaire, le
candidat rédige un document de 5 pages maximum sur :
- un problème professionnel en lien avec le programme d’hygiène-prévention-secourisme et le secteur professionnel
concerné,
- la prévention mise en œuvre (moyens, acteurs, organisation …) ou les moyens d’amélioration qu’il propose dans leurs
contextes respectifs.
Le candidat précise sa démarche, justifie les effets possibles sur la santé ainsi que les solutions mises en œuvre ou possibles.
3) Troisième d’évaluation : évaluation pratique consistant en une intervention de secourisme notée sur 6 points.
Le comportement du candidat face à une situation d’urgence est évalué par des moniteurs de secourisme.
Dans le cas où cette évaluation pratique ne peut être réalisée, une évaluation écrite d’environ 30 minutes est mise en place. Au
cours de celle-ci le candidat précise la conduite à tenir pour une situation d’urgence relevant du secourisme.
La note globale proposée au jury par le professeur de biotechnologies santé-environnement assurant l’enseignement
d’hygiène-prévention-secourisme est calculée en faisant le total des notes obtenues à chacune des trois parties.
Bac Pro Motocycles
12
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising