VECTAPURE™ RSX

VECTAPURE™ RSX
VECTAPURE™ RSX
Système Avancé de Filtration Membranaire
MANUEL D’OPÉRATION
POUR TOUS LES MODÈLES DE LA SÉRIE VECTAPURE RSX
CE MANUEL A ÉTÉ CONÇU POUR LE PROPRIÉTAIRE DE L’ÉQUIPEMENT POUR
FIN DE RÉFÉRENCE ET DE GUIDE TECHNIQUE.
IL EST FORTEMENT
RECOMMANDÉ DE CONTACTER LE SERVICE TECHNIQUE DE VOTRE
REPRÉSENTANT WATERITE ADVENANT LE CAS D’UNE INTERRUPTION
INATTENDUE OU BIEN D’UNE APPARENTE DÉFECTUOSITÉ DE CET APPAREIL.
UNE INSPECTION PRÉVENTIVE ANNUELLE PAR UN TECHNICIEN QUALIFIÉ EST
RECOMMANDÉ AFIN D’ASSURER UNE OPÉRATION CONTINUE ET SANS
PROBLÈME DE VOTRE ÉQUIPEMENT.
www.waterite.com
Waterite Technologies, Inc. ■ 3-75 Meridian Drive, Winnipeg, MB Canada ■ R2R 2V9
2
Félicitations!
Merci d’avoir choisi un système de filtration membranaire de la série
Vectapure RSX. Il vous procurera au fil des ans un service fiable si il a été
installé, opéré et maintenu correctement. Prière de lire attentivement ce
manuel avant d’installer ou opérer ce système
Section 1. Foire Aux Questions (FAQ)
Avant de démarrer, prenez le temps de vous familiariser avec votre nouveau système de
Waterite par la lecture des questions et réponses de notre FAQ ci-après décrites. Si vous
des questions additionnelles n’hésitez pas à contacter votre représentant Waterite.
Q: En quoi diffère le Système Vectapure™ RSX d’un conventionnel filtre à eau?
Un filtre à eau conventionnel agit habituellement comme écran pour séparer les particules en
suspension que l’eau brute pourrait contenir. Un système de filtration membranaire utilise une
membrane semi perméable qui rejette non seulement les particules mais aussi un très grand
pourcentage de contaminants dissous, molécule par molécule de la source d’eau brute. Votre
système produira de façon constante une eau pure à votre réservoir de stockage ou votre réseau
de distribution d’eau potable.
Q: Qu’est-ce une membrane et de quelle façon fonctionne t’elle?
Une membrane consiste en une multitude de fines couches de film collées sur un substrat et
enroulées en spirale autour d’un tube collecteur en plastique. L’eau brute est poussée par
pression sur la surface extérieur de la membrane qui ne laisse passer que la molécule d’eau (H2O)
qui est par la suite acheminée au tube collecteur tandis qu’une partie du débit contenant les
contaminants sont rejetés au drain tout en nettoyant la membrane.
Q: Quel procédé le Système Vectapure™ RSX utilise t’il?
Les systèmes VectapureTM RSX utilisent deux étapes de traitement pour produire de l’eau pure. La
première étape consiste en une pré filtration sur des cartouches en polypropylène de 5 microns
afin de réduire les particules en suspension dans le but de protéger les membranes. La seconde
étape est la filtration membranaire qui sépare au niveau moléculaire les contaminants dissous de
l’eau. Ces procédés de base pourront être secondés par des pré ou post traitements additionnels
selon la qualité de l’eau brute et celle de l’eau produite requise.
Q: Est-ce que les membranes d’osmose inverse peuvent retirer le chlorure de sodium et
autres sels minéraux de l’eau?
Oui. À l’origine le procédé d’osmose inverse a été développé afin de déminéraliser l’eau de mer
pour produire de l’eau potable. Si votre système est équipé de membranes d’osmose inverse,
celui-ci sera très performant pour la réduction des sels minéraux. Votre système VectapureTM
RSX n’a pas été conçu pour traiter l’eau de mer.
Q: Est-ce que l’osmose inverse peut éliminer les bactéries, virus et protozoaires?
Les membranes d’osmose inverse peuvent virtuellement éliminer la plupart des produits
chimiques, bactéries, virus et parasites du type Cryptospridium de l’eau. Cependant lorsqu’il y a
contamination de l’eau les équipements installés en amont des membranes deviendront
contaminés ce qui pourraient occasionner une contamination croisée du système complet lors des
changements de filtres par exemple.
3
!
CE SYSTÈME DE FILTRATION MEMBRANAIRE A ÉTÉ CONÇU DANS LE BUT UNIQUE
D’AMÉLIORER LES PROPRIÉTÉS ESTHÉTIQUES DE L’EAU ET NON POUR SERVIR DE
BARRIÈRE PHYSIQUE AU CONTAMINANT MICROBIOLOGIQUE OU CHIMIQUE QUE L’EAU
POURRAIT CONTENIR.
EN PRÉSENCE DE CES CONDITIONS, CONSULTER UN
SPÉCIALISTE EN TRAITEMENT D’EAU AFIN D’ASSURER UN PRÉTRAITEMENT OU UNE
DÉSINFECTION ADÉQUATS DE L’EAU BRUTE.
Q: Quels autres contaminants l’osmose inverse peut retirer de l’eau?
Les procédés de filtration et osmose inverse combinés réduiront plus de 98% de plusieurs
composés organique tels que les précurseurs de THM, DBCP, Lindane, TCE (trichloréthylène)
PCE (tetrachloroéthylène), carbone tetrachlorique et chlore. De façon conservatrice voici quelques
pourcentages de réduction des contaminants suivants : Baryum 97%, Potassium 92%,
Bicarbonate 94%, Radium 97%, Cadmium 97%, Sélénium 97%, Calcium 97%, Silicate 96%,
Chrome 92%, Argent 85%, Cuivre 97%, Sodium 92%, Détergents 97%, Strontium 97%, Fluorure
90%, Sulfate 97%, Plomb 97%, PCB 97%, Magnésium 97%, Insecticides 97%, Nickel 97%,
Herbicides 97%, Nitrate 80%, Solides Totaux Dissous (STD) 97%.
Q: Ou doit-on installer l’appareil?
Chaque installation requiert un apport d’eau brute, une source d’énergie électrique ainsi qu’un
accès à un système de drainage pour les rejets. Le système doit être à l’abri des éléments
naturels et protégé du gel en tout temps. Si l’apport en eau traitée est un élément critique à votre
application, une protection contre les pannes de courant ainsi que contre le tonnerre devrait être
considérées.
Q: Peut-on raccorder plusieurs appareils au système VectapureTM RSX?
Oui. Ceci implique qu’il faudra alimenter simultanément tous ces appareils tel que machine à café,
distributrice de jus ou machine à glace. Cependant assurez-vous que la demande de pointe de
tous ces appareils ne dépasse pas la capacité de production du système ou celle du réservoir de
stockage. Contacter votre représentant pour des conseils ou pour des pièces supplémentaires.
Q: Quels sont les facteurs qui peuvent influencer la qualité et la quantité d’eau produite?
1. Pression: Plus la pression d’opération du système membranaire est élevée plus grande
sera la quantité d’eau produite. Votre système VectapureTM RSX est équipé de membranes
basse énergie qui sont conçues pour opérer à une pression maximale de 150 psi (10.3
bar). Ne pas dépasser ce maximum d’opération car ceci aurait pour effet de causer un
colmatage prématuré où pourrait endommager les membranes.
2. Température: Les spécifications des membranes sont établies à une température de l’eau
de 25ºC, cependant la production augmente avec la hausse de température de celle-ci. Ne
jamais opérer ce système directement à partir d’une conduite d’eau chaude ou à des
températures excédant 40ºC car ceci aurait pour effet d’endommager les membranes ou
pièces internes du système.
3. Type de membrane: Les systèmes VectapureTM RSX utilisent des membranes hautes
performances de qualité de type TFC (Thin Film Composite) spécialement conçues pour
des applications commerciales légères. Prière de contacter votre représentant Waterite
pour des applications spécifiques ou de nanofiltration.
4. STD: Plus la teneur de Solides Totaux Dissous (STD) est élevée moins grande sera la
production d’eau
4
Q: Quel est le volume d’eau produit par un système Vectapure™ RSX?
Tous les systèmes VectapureTM RSX utilisent des membranes dont la capacité est estimée à 300
gallons/jour, ± 10%. Le RSX 1600 utilise des membranes estimées à 800 gallons/jour. Cependant
les facteurs ci hauts mentionnés auront un impact sur la production réelle. Dans des conditions
optimales soit bas STD, température ≥25°C la production quotidienne devrait être de 225-300
gallons sur 24 heures pour chacune des membranes. Voir la charte de compensation de
température à la fin de ce manuel.
Q: Est-il possible d’augmenter la production quotidienne?
Dès que le système a été réglé pour une opération optimale, la quantité d’eau requise pour une
période donnée peut être augmentée par une capacité accrue de stockage. Ceci permettra au
système de produire de l’eau lors des utilisations hors pointe et donnera une quantité disponible
d’eau plus grande pour une utilisation en pointe, dépassant la capacité de production, pour une
courte période de temps.
Q: Quelle est la garantie standard pour le système Vectapure™ RSX?
Chaque système VectapureTM RSX vient avec une garantie limitée de base d’un an sur les pièces
et main d’œuvre excluant le transport. Un certificat de garantie détaillé est inclus avec le système.
Voir la section 5.4 pour les détails sur la couverture de la garantie limitée
Q: Quel est le plan d’entretien pour le système Vectapure™ RSX?
Pour des applications commerciales, un remplacement mensuel des cartouches de pré filtration
est recommandé. Lors d’une utilisation continue du système ou lorsque alimenté par une source
d’eau non prétraitée un changement bihebdomadaire ou quotidien pourrait être requis. Selon la
qualité de l’eau brute, l’espérance de vie des membranes est de 1-5 ans. En présence de certain
contaminant (fer, dureté etc.) celle-ci pourrait être réduite de façon significative tandis qu’une
alimentation en eau adoucie pourrait permettre une espérance de vie jusqu’à 8 ans. Voir Section
5.
Q: À quel moment devrons-nous nettoyer ou changer les membranes?
Une réduction graduelle de la production, un changement de goût de l’eau ou bien une
augmentation des STD de l’eau produite sont des signes annonçant une détérioration ou perte
d’efficacité des membranes. Un lecteur de poche ou en ligne de STD sont disponible chez votre
représentant – ceci est la meilleur façon de jauger l’efficacité de votre système.
Lorsque le VectapureTM RSX est utilisé comme prétraitement pour un procédé requérant une
qualité d’eau spécifique, une procédure d’échantillonnage devrait être mise en place afin de
s’assurer de la qualité d’eau produite car la qualité de celle-ci variera lorsque celle de l’eau brute
variera.
Section 2. Préparation de votre Installation
Votre système VectapureTM RSX a été conçu afin de traiter une eau brute dont la qualité doit
respecter des niveaux maximum de contaminants. L’espérance de vie des membranes ainsi que
leurs performances dépendent grandement de ces paramètres. Dans le cas ou ces maximums
sont dépassés un prétraitement pourrait être requis. Voir page 7
Étape 1. Prévoir une analyse complète et détaillée de l’eau à traiter
Une analyse d’eau brute devrait être complété avant chaque installation afin de s’assurer de la
bonne performance de votre système. Les paramètres critiques à analyser sont les suivants :
5
 Dureté Totale (Ca++, Mg++): Ce paramètre mesure la dureté causée par le calcium et le
magnésium. Une eau dont la dureté excède 6 grains/gallon (103 mg/l) doit être
prétraitée par un adoucisseur d’eau. Si non traitée, cette eau causera un colmatage
prématuré, par dépôt calcaire, des membranes
 Fer Total (Fe): Le fer est un contaminant commun de l’eau que l’on retrouve
principalement dans des eaux provenant de puits. Sous forme ferreux (Fe++), il est
soluble dans l’eau. Cependant il peut facilement précipiter et se retrouver sous forme
ferrique (Fe+++) il est alors insoluble. Des concentrations supérieures à .05 ppm devront
être traitées par un filtre réducteur de fer (>2 ppm) ou bien par un adoucisseur d’eau* (<
2 ppm). Si non traitée, cette eau entraînera un colmatage prématuré des membranes
ainsi que des défaillances du système principalement causé par les dépôts de fer.
 Manganèse (Mn): Le manganèse est fréquemment rencontré dans les eaux
souterraines. Il laissera des dépôts noirs qui colmateront les membranes si la
concentration excède .05 ppm. Le manganèse doit être traité par un filtre au sable vert
utilisant du permanganate de potassium ou par un adoucisseur d’eau.
 Sulfure d’Hydrogène (H2S): Facilement reconnaissable par son odeur “d’oeuf pourri”.
En plus d’avoir une odeur désagréable il peut être très corrosif et endommager la
plomberie et ses accessoires. À basse concentration (<1 ppm) il peut être traité par
injection d’air (filtre Paterson). À des niveaux excédant 1 ppm, un filtre au sable vert
avec régénération au permanganate de potassium devrait être envisagé.
 Nitrates (NO3): La présence de nitrate dans l’eau peut être un indicateur de
contamination extérieure de la source d’eau. Les nitrates sont des sous-produits de la
décomposition de matière organique tel qu’un débordement de fosses à purin ou
fosses sceptiques. Certains fertilisants, dont la teneur en nitrate est élevée, tel le lisier
de porc peuvent aussi contaminer un puit par ruissellement en surface La source de
contamination devrait être localisée et corrigée. Le cas échéant l’eau devrait être traitée
par une résine échangeuse d’ion sélective au nitrate afin d'en réduire la teneur à <5
ppm.
 Tannins et Lignines: Ces matières organiques sont souvent retrouvées dans l’eau de
surface ainsi que dans des puits de faible profondeur. Leur présence est due à la
décomposition de plantes et tronc d’arbre qui laisse une coloration brunâtre variant de
jaune pâle à marron jaune. L’eau brute devra être traitée pour en réduire le niveau à
<.5 ppm afin d’éviter un colmatage prématuré des membranes. Ceci est facilement
atteignable par l’utilisation d’une résine échangeuse d’ion (polystyrène ou
polyacrylique) se régénérant au chlorure de sodium.
 Chlore (Cl2): L’eau brute devrait être, en tout temps, exempte de chlore libre (<.1ppm)
car les membranes seront irréversiblement endommagées par une exposition continue
au chlore. Ceci devrait être pris en considération pour toute source d’eau provenant
d’une alimentation municipale. Une pré filtration au charbon activé est très efficace pour
réduire la teneur en chlore libre de l’eau brute. En présence de chloramine il faudra
prévoir un surdimensionnement de 2 à 3 fois du filtre au charbon. Éventuellement celuici deviendra épuisé et il faudra prévoir un remplacement du média afin de garantir une
eau exempte de chlore. Prévoir un point d’échantillonnage à la sortie du filtre afin de
faciliter l’analyse pour la détection du chlore.
*
Lors de l’utilisation d’un adoucisseur d’eau pour la réduction de fer, prévoir un dispensateur de nettoyeur
de résine afin d’évacuer les résidus de fer lors du rétro lavage et de la régénération.
6
 Activité microbienne ou organique: Les eaux de surface contiennent souvent des
algues ainsi que des bactéries naturelles tandis que l’eau de puit peut contenir des
bactéries de fer et de soufre ou bien être contaminée par des coliformes ou bactéries
E. coli. Dans tous les cas la source d’eau devra être traitée afin de préserver les
équipements et les membranes d’une contamination ou d’un colmatage.
 pH: La majorité des manufacturiers de membranes recommande un pH se situant entre
3.0 et 11.0. Nous recommandons un pH d’opération se situant entre 5.5 et 9.5 afin de
minimiser les effets d’un pH trop acide ou trop basique. Des pH extrêmes peuvent à la
longue endommager votre système parce que trop corrosif, à pH bas, pour les pièces
métalliques ou bien en favorisant des dépôts calcaires sur les membranes lorsque trop
basique. De plus il est à noter que le principe d’osmose inverse peut réduire le pH de
l’eau produite de 1.5 point dépendamment de la qualité de l’eau brute. Ceci peut avoir
un impact sur les équipements ou le procédé qui seront alimentés par l’eau produite.
 Turbidité: Ce terme est utilisé pour décrire la teneur des matières en suspension
contenues dans l’eau brute. Votre système est déjà équipé pour traiter la turbidité par
les cartouches de filtration pour sédiments incluses. Une réduction de la turbidité est
nécessaire afin d’éviter un colmatage des membranes ainsi que des dommages
potentiels à la pompe de surpression. Il est important de changer vos cartouches de
filtration régulièrement par des cartouches Excelpure de 5 et 1 microns. La valeur de
SDI de l’eau brute doit être en tout temps inférieure à 5 avant d’atteindre les
membranes
Étape 2. Planification du Prétraitement
Le prétraitement de l’eau brute peut prolonger la vie de vos membranes, améliorer la qualité d’eau
produite et réduire le coût inhérent à l’opération de votre système.
Il est beaucoup plus évident de s’assurer d’une qualité d’eau brute adéquate lorsqu’on comprend
le fonctionnement de la filtration tangentielle inhérente à la filtration membranaire. En terme
simple, la filtration tangentielle consiste à prendre une alimentation en eau et en rejeter deux
effluents – le concentré ainsi que le perméat. Le perméat est la portion qui a passée à travers la
membrane semi-perméable et devient ainsi l’eau produite exempte de contaminants tandis que le
concentré contient les contaminants rejetés par la membrane qui est dirigé au drain.
Un avantage indéniable de la filtration tangentielle est que celle-ci permet un lavage continu de la
membrane. On dit lavage continu parce que il y a continuellement un flot qui balaie la surface de la
membrane entraînant avec lui les contaminants rejetés par la membrane. Le colmatage des
membranes survient lorsque les contaminants contenus dans l’eau brute se déposent sur ou près
de la surface de la membrane réduisant ainsi la perméabilité de l’eau. Les différentes formes de
colmatage sont les dépôts successifs et en plusieurs couches sur la surface de la membrane, des
dépôts calcaires, du blocage des pores ou des canaux amenant l’eau ou bien par attraction
chimique des particules sur la surface de celle-ci.
Dans le tableau suivant il y a plusieurs solutions de prétraitements selon la qualité d’eau brute.
Consultez un spécialiste en traitement d’eau afin de trouver un agencement économique qui
pourra rencontrer les configurations requises pour la qualité de l’eau brute.
7
Tableau Sommaire Pour Prétraitement
Paramètres
d’eau brute
recommandée
Effet potentiel
si dépassé
Solution
Modèles
Waterite
STD
< 2000 ppm
Production d’eau moindre
Passage accru de sels
minéraux
Remplacer la source d’eau
brute
n/a
Dureté Totale
< 6 grains/gal
(103 mg/l)
Colmatage prématuré de la
surface de la membrane
Production d’eau moindre
Adoucisseur Automatique
Séries
Fusion²
Magnum
RS
Fer Total
< .05 ppm
Production d’eau moindre
Colmatage prématuré de la
surface de la membrane
Dépôts de fer
Réducteur de Fer (>5ppm)
Adoucisseurs (< 5 ppm)
Paterson I.R.
Premier
Magnum
Tannins
< .5 ppm
Production d’eau moindre
Colmatage prématuré de la
surface de la membrane
Filtres avec résine pour le
tannin
Chlore
< .1 ppm
pH
5.5 – 9.5
Matières
organiques ou
bactéries
0
Dommage irréversible de la
membrane
Passage accru de sels
minéraux
Corrosion interne
Dépôt Calcaire
Dommage à la plomberie
Production d’eau moindre
Colmatage prématuré de la
surface de la membrane
Dépôts gélatineux sur
équipements, odeur.
Filtres automatique au
charbon ou
Cartouches de charbon
Séries
Fusion²
RS
Magnum
Séries
CF
Excelclear
Charbon
Remplacer la source d’eau
Ajuster le pH
Contacter
Représentant
Désinfection UV suivi
d’une filtration 1 micron.
Chloration du puit suivi
d’un filtre au charbon
Système
UV Excelight
WellPro
Manganèse
<. 05 ppm
Production d’eau moindre
Colmatage prématuré de la
surface de la membrane
Filtre au sable vert
Séries
MG
MT
Sulfure
d’hydrogène
0
Odeur “ d’oeufs pourris”
Corrosion interne
Réducteur de Fer (<1 ppm)
Filtre au sable vert (> 1
ppm)
Séries
Paterson I.R.
MG
Turbidité
SDI < 5.0
Production d’eau moindre
Colmatage de la membrane
Dommage à la pompe à
vanne
Filtre Multimédia
Cartouches de filtration
Séries
MF
Excelpure
!
AVANT DE RACCORDER LE SYSTÈME DE FILTRATION MEMBRANAIRE ASSUREZ-VOUS
QUE LES PRÉTRAITEMENTS INSTALLÉS DÉLIVRENT UNE QUALITÉ D’EAU ADÉQUATE
SELON LES PARAMÈTRES DÉCRIS PLUS HAUT.
8
!
LORS D’UNE INSTALLATION NOUVELLE D’UN ADOUCISSEUR D’EAU IL EST IMPORTANT
QUE CELUI-CI SOIT DÉMARRER EN MODE DE RÉTRO LAVAGE ET DE S’ASSURER QUE
L’EAU QUI EST REJETÉE AU DRAIN SOIT EXEMPTE DE COULEUR AVANT D’ALIMENTER
LE SYSTÈME DE FILTRATION MEMBRANAIRE. CET AVERTISSEMENT VAUT AUSSI LORS
DU REMPLACEMENT DE RÉSINE.
!
WATERITE NE RECOMMANDE PAS L’UTILISATION DE CARTOUCHES AU CHARBON
ACTIVÉ, AFIN DE RÉDUIRE LA TENEUR DE CHLORE, DANS LE BOITIER FOURNI AVEC LE
SYSTÈME. CELA ENTRAINERA UN REMPLACEMENT FRÉQUENTS DE CES CARTOUCHES,
LAISSERA PASSER DU CHLORE LIBRE EN PLUS DE LIMITER LE DÉBIT D’ALIMENTATION
À LA POMPE. CE BOITIER DOIT ÊTRE EXCLUSIVEMENT DÉDIÉ AUX CARTOUCHES DE
FILTRATION POUR SÉDIMENTS À 1 OU 5 MICRONS
Étape 3. Planification de votre Système de Filtration Membranaire
1. Utilisation d’un Réservoir Pressurisé avec Interrupteur
Votre système est en mesure de produire un perméat avec une pression suffisante pour
approvisionner un réservoir pressurisé, cependant son remplissage sera limité par le taux de
production des membranes. Voici les productions maximales des différents modèles de la série
VectapureTM RSX avec une eau à 25°C et < 1000 ppm de STD (± 10%).
RSX350
RSX700
RSX1050
RSX1600
.21 USG/min.
.47 USG/min.
.69 USG/min.
1.11 USG/min.
(0.85 litres/min.)
(1.76 litres/min.)
(2.68 litres/min.)
(4.20 litres/min.)
Pour plusieurs applications, ces taux de production pourraient être insuffisant pour rencontrer les
demandes de pointe même si la production sur 24 heures rencontre leurs demandes quotidiennes.
Il est donc recommandé d’installer un réservoir atmosphérique à partir duquel vous pourriez
pressuriser l’eau afin de la distribuer à son point d’utilisation.
!
SI LE SYSTÈME EST DIRECTEMENT BRANCHÉ SUR UN RÉSERVOIR PRESSURISÉ, UNE
VANNE ANTI RETOUR DEVRA ÊTRE INSTALLÉE SUR LA CONDUITE DU PERMÉAT ENTRE
CELLE-CI ET LA PLOMBERIE DU RÉSERVOIR. CECI AURA POUR EFFET DE NEUTRALISER
LA CONTRE PRESSION ÉMANANT DU RÉSERVOIR. L’OMISSION DE CETTE INSTALLATION
CAUSERAIT DES DOMMAGES IRRÉVERSIBLES AUX MEMBRANES.
Si un réservoir pressurisé est utilisé avec un interrupteur de pression, assurez vous d’utiliser un
interrupteur capable de prendre la pleine charge d’ampérage du moteur de la pompe. Pour
référence voici les pleines charges d’ampérage selon les modèles :
RSX350
RSX700
RSX1050
RSX1600
110VAC
5.1A
7.5A
7.5A
10.4A
220VAC (Optionnel)
2.6A
3.8A
3.8A
5.2A
9
L’interrupteur de pression servira à démarrer et arrêter le système de la même façon qu’une
pompe de puit. Ajuster la pression maximale à 50 psi pour l’arrêt du système.
L’interrupteur de pression doit être branché de façon à couper le courant entre le système et
l’alimentation électrique. Ne pas couper le courant au moteur seulement car la vanne solénoïde
demeurera activée et ouverte lors de l’arrêt du système.
2. Utilisation d’un Réservoir Atmosphérique avec Interrupteur de Niveau.
Votre Vectapure™ RSX peut être connecté à une flotte électrique qui arrêtera le système lorsque
le réservoir sera plein. Le réservoir de stockage sélectionné devra contenir un volume suffisant
d’eau pour rencontrer vos demandes de pointe. Les réservoirs atmosphériques sont sujets à une
contamination par les bactéries contenues dans l’air ambiant, ils devraient donc avoir un couvert,
être désinfectés avant leur utilisation et périodiquement. L’eau produite par votre système ne
contient aucun bactéricide résiduel ce qui rend possible sa contamination et ce à toutes les étapes
de la plomberie avec laquelle elle est en contact. Vous devriez considérer l’utilisation d’un
stérilisateur par rayonnement UV à la sortie du réservoir avant que l’eau ne soit distribuée à votre
réseau de plomberie.
Si l’alimentation du réservoir est située plus basse que le niveau maximum du réservoir, prévoir
une vanne anti-retour sur la conduite entre votre système et le réservoir. Ce dispositif protègera
les membranes d’une contre-pression causée par le niveau d’eau du réservoir.
Assurez vous d’utiliser une flotte électrique capable de prendre la pleine charge d’ampérage du
moteur de la pompe. Voir le tableau d’ampérage à la page 8.
Consultez la liste de prix OI Commercial de Waterite pour avoir de l’information et la disponibilité
de notre gamme complète de composantes périphériques incluant des réservoirs, pompes de
pressurisation, connecteurs de réservoir, tuyauterie, raccords de tuyauterie, stérilisateurs UV,
interrupteur de pression et de niveau etc.
Section 3. Installation
Composantes inclues avec votre système:
 La plate forme principale avec deux boîtiers de pré filtration, pompe de surpression,
caisson(s) de membranes;
 Une, deux ou trois membranes, selon le système acheté, emballées hermétiquement dans
des sacs en plastique et deux cartouches de pré filtration (5 et 1 microns) en polypropylène
pour sédiment;
 Une clé pour boîtier de filtration;
 Un ensemble pour le Propriétaire incluant votre Manuel d’Opération et Certificat de
Garantie.
 3m (10 pi.) cordon d’alimentation
Étape 4. Sélection de l’Emplacement pour l’Installation
1. Un accès facile doit être prévu afin de pouvoir effectuer l’entretien périodique requis pour
les boîtiers de filtration. Ne pas installer le système dans un local avec une humidité
élevée, ne pas exposer au rayon direct du soleil ou près d’une source de chaleur. Une
salle de mécanique commerciale est un environnement idéal pour ce type d’équipement.
Ne jamais exposer ce système dans un environnement < 0° C
2. Utilisez les pattes ajustables en caoutchouc pour niveler le système.
10
3. Ce système doit être installé près d’une source de 110V, une alimentation d’eau ainsi que
d’un drain pour recueillir les rejets d’eau.
Interrupteur de basse
pression
Interrupteur On/Off
Alimentation d’eau (3/8”)
Manomètre
Pression d’opération
Boîtier de membrane en inox
Manomètre
Pression d’alimentation
Pompe et moteur
Boîtier #2 (1-micron)
Pieds ajustables
Boîtier #1 (5-micron)
Figure 1.
Note sur les Raccords
L’ensemble des raccords du système est de type à compression ou a raccordement rapide de
qualité. Les raccords à compression doivent serrés à la main et ensuite serré ¼ tour avec des
pinces. Toujours utiliser une férule ainsi que le renfort de tuyau pour chaque raccordement.
Vérifiez que les raccords sont bien serrés car ils pourraient s’être dévissés lors du transport.
Raccorder de façon sécuritaire avec des raccords rapides est simple. Premièrement le tuyau doit
être coupé en angle droit sans aucune écorchure. Insérer et pousser le tuyau fermement jusqu’au
fond du raccord. Ensuite tirer légèrement le tuyau afin de s’assurer que le raccordement est
sécuritaire. Pour déconnecter tirer sur le tuyau tout en maintenant une pression sur le collet. Ces
raccords peuvent branchés et débranchés à volonté si requis. Voir figure 2.
Figure 2.
Étape 5. Installation de la Conduite d’Alimentation d’Eau
1. Localiser la conduite d’eau froide et inspecter sa condition. Si vous avez une conduite en
polybutylène, polypropylène, fer ou en PVC vous devrez vous procurez les raccords
appropriés pour effectuer le raccordement.
2. Fermer l’approvisionnement en eau de la conduite.
11
3. Installer une vanne d’arrêt sur la conduite d’eau de ½ " de diamètre afin d’isoler le système
de l’alimentation d’eau. Raccorder le tuyau de ⅜" au raccord rapide du boîtier de
préfiltration #1. Ce raccord est prêt à recevoir le tuyau de ⅜" sans aucune modification à
effectuer.
4. Vous pouvez maintenant ouvrir la vanne d’alimentation de la conduite. Vérifier s’il y a des
fuites sur le système et les corriger si nécessaire.
5. Assurez vous que la conduite est fiable et en mesure de livrer une alimentation en eau de
40 à 60 psi. Votre système est équipé d’un interrupteur de basse pression qui fermera le
système si la pression devient inférieure à 10 psi. Ce dispositif empêchera la pompe de
rouler à sec et ainsi prévenir des dommages à ses composantes.
Étape 6. Installation de la Conduite de Drain
1. Un tuyau en polyéthylène est requis pour la conduite de drain. Raccorder le tuyau au
raccord rapide de la vanne de contrôle du rejet. Ne pas installer la conduite de drain à une
hauteur supérieure à 10 pieds du point de raccordement au système. Si raccordé à un
canal d’égout utilisez une trappe et un dispositif anti-siphon de 2’’ et raccordez selon le
code local de plomberie.
!
TOUJOURS UTILER UN DISPOSITIF ANTI-SIPHON DE 2” SUR LES CONDUITES DE
DRAIN AFIN DE PRÉVENIR UN RETOUR D’EAU SOUILLÉE AU SYSTÈME.
2. Il n’est pas recommandé d’évacuer les rejets du VectapureTM RSX dans une fosse septique
résidentielle. À pleine capacité ces systèmes (selon le modèle) peuvent rejeter entre 600 et
3000 gallons/jour (US) ce qui pourrait inonder le champ d’épuration.
Étape 7. Installation des Cartouches de Filtration et des Membranes
1. Enlever le boîtier #1 en dévissant dans le sens des aiguilles d’une montre avec la clé à
boîtier fournie. Retirer l’emballage plastique de la cartouche de 5 microns. Insérer la
cartouche dans le boîtier et revisser le boîtier à sa place. Les boîtiers sont équipés de
joints toriques- NE PAS TROP SERRER – tourné de ¼ de tour après avoir serré à la main.
Répéter la procédure pour la cartouche de 1 micron dans le boîtier #2.
Sauter cette étape (2.) si les membranes ont été installées à l’usine.
2. Retirer l’emballage plastique des membranes. Lubrifiez légèrement tous les joints toriques
(o-ring) et d’étanchéité de la membrane et des adapteurs avec un lubrifiant de qualité à
base de silicone. NE PAS UTILISER DE LUBRIFIANT À BASE DE PÉTROLE TEL LA
VASELINE. Retirer le tuyau sur l’embout du caisson du haut. Ensuite retirer cet embout de
caisson en dévissant les écrous qui retiennent l’attache. Les boîtiers de membrane sont
installés à la vertical à l’arrière du support du système. Voir Figure 1. Insérer le membrane
dans le boîtier de façon à ce que le joint d’étanchéité du concentrât soit dans le fond du
boîtier du coté de l’alimentation (ceci est indiqué par l’étiquette de direction du débit
apposée sur le boîtier). Voir Figure 3. Pousser, légèrement, tout en faisant une rotation
jusqu’à le tube collecteur soit bien assis dans l’autre embout du boîtier. Replacer l’embout
en assurant que les joints toriques soient bien positionnés dans leur rainure et qu’ils ne
soient pas endommagés. Replacer l’attache de l’embout et raccorder le tuyau sur l’embout.
12
Embout de caisson
Joints toriques
Attache d’embout
Tube collecteur
Dire
Direction du débit
Joint d’étanchéité
du concentrât
Corps du boîtier
de membrane
Figure 3.
3.
Pour retirer la membrane de son caisson, enlever l’embout de caisson du haut et tirer
légèrement sur le tube collecteur au centre de la membrane. Vous pourriez avoir besoin d’une
paire de pince si la membrane y est installée depuis longtemps. À chaque enlèvement de la
membrane, toujours vérifier l’état des joints toriques et d’étanchéité et s’assurer qu’ils soient
bien assis dans leur rainure respective. Profitez en aussi pour bien nettoyer en profondeur les
composantes du boîtier pour enlever les débris ou les dépôts calcaires.
Étape 8. Raccordement Électrique
1.
Faire le raccordement électrique à l’interrupteur On/Off du système ou utiliser le cordon
électrique avec sa fiche si déjà installé. Assurez vous que la source d’alimentation est en
mesure de fournir l’ampérage requis au bon fonctionnement du système (voir page 8) et que
la connexion rencontre le code local d’électricité.
!
NE PAS PARTIR LE SYSTÈME AVANT DE LIRE LA PROCHAINE SECTION
Section 4: Mise en Marche du Système
La mise en marche de votre système est dépendante de la teneur en Solides Totaux Dissous
contenus à l’eau brute. La teneur en STD devra être mentionnée lors de la commande du
système. Votre système a été expédié avec un contrôleur de débit au rejet soit pour une eau à
une teneur de STD de < 1000 ppm ou de 1000 à 2000 ppm. Voici les codes de couleur des
contrôleurs de débit
< 1000 TDS
> 1000 TDS
RSX350
Rouge
Bleu
RSX700
Bleu
Blanc
RSX1050
Vert
Noir
13
Assurez vous d’avoir le bon contrôleur de débit Ce contrôleur a été choisi afin d’obtenir le débit de
rejet adéquat à la qualité d’eau brute lorsque que la vanne à pointeau (du rejet) est en position
fermée. Pour les systèmes configurés pour une eau à <1000 ppm le taux de recouvrement total
sera à un maximum de 60% et de 40% pour une eau à >1000 ppm.
Étape 9: Mise en marche et Vidange initiales du système
1. Ouvrir la vanne d’alimentation et vérifier s’il n’y a pas de fuite. Réparer les fuites avant de
continuer s’il y a lieu. L’eau remplira les boîtiers de filtration et s’arrêtera à la vanne
solénoïde (voir Figure 4) jusqu’à ce que le système démarre. La pression disponible dans
la conduite d’alimentation est maintenant affichée sur le manomètre de l’alimentation.
2. Ouvrir pleinement les vannes de rejet et de recirculation
3. Brancher le cordon électrique dans la prise. Positionner l’interrupteur à ON. Laisser le
système opérer pour une période de 5 minutes avec les vannes pleinement ouvertes. Le
système effectue maintenant une vidange afin d’évacuer de potentiels débris ou
poussières. Durant la vidange il n’y aura pas ou peu de production d’eau
Vanne solénoïde d’entrée Vanne de recirculation
Interrupteur de basse pression
Vanne de rejet
Interrupteur On/Off
Figure 4.
4. Ce système a été conçu pour opérer à 150 psi. À cette pression le ratio idéal de
rejet/production est établi. Fermer complètement la vanne de rejet. Vous noterez qu’il y a
toujours un débit au drain. Ensuite fermez lentement la vanne de recirculation jusqu’à ce
que le manomètre indique une pression de 150 psi (10.5 bar). NE PAS OPÉRER CE
SYSTÈME À UNE PRESSION SUPÉRIEURE À 150 PSI CAR CELA POURRAIT
CAUSER DES DOMMAGES À LA POMPE ET/OU AU SYSTÈME. L’écrou de verrouillage
sur la tige de la vanne de rejet verrouille celle-ci à sa position on. Sécuriser cet écrou en le
serrant légèrement à l’aide d’une paire de pince. Votre système est maintenant prêt à
opérer aux paramètres de design.
!
VOS MEMBRANES ONT ÉTÉ EXPÉDIÉES AVEC UNE SOLUTION ANTI BACTÉRIENNE.
OPÉREZ LE SYSTÈME AUX PARAMÈTRES ÉTABLIS POUR UNE PÉRIODE D’UNE
HEURE AVANT D’UTILISER L’EAU PRODUITE PAR CE SYSTÈME. NE PAS
CONSOMMER CETTE EAU LORS DE CETTE PÉRIODE DE RINÇAGE.
14
Note sur le Taux de Recouvrement
Votre système Vectapure™ RSX a été conçu pour opérer à un taux de recouvrement maximum de
60% pour une eau ayant une teneur en STD de < 1000 ppm et de 40% pour une eau entre 1000
et 2000 ppm. OPÉRER CE SYSTÈME À DES TAUX DE RECOUVREMENT SUPÉRIEURS
POURRAIT CAUSER DES DOMMAGES PRÉMATURÉS AUX MEMBRANES AINSI QU’AU
SYSTÈME
Il pourrait être souhaitable d’opérer votre système à des taux de recouvrement plus bas lorsque
votre spécialiste en traitement d’eau vous avise que les conditions de l’eau brute sont inadéquates
ou que les conditions en prétraitements ne sont pas atteintes. Pour ce faire vous devez
augmenter le débit du rejet et réduire le débit de recirculation. Cette procédure, lorsque effectuée
en équilibre, maintiendra le pression de 150 psi requise au système. Simplement ouvrir la vanne
du concentré au débit désiré et fermer la vanne de recirculation pour atteindre la pression désirée.
Utilisez la formule suivante :
Si votre système est équipé de débitmètres, simplement ouvrir la vanne de rejet au débit désiré et
fermer la vanne de recirculation pour atteindre la pression de 150 psi. Utilisez la formule suivante :
% Taux de Recouvrement =
Débit du Perméat (Eau Produite)
Débit du Perméat + Débit du Rejet
Si votre système n’est pas équipé de débitmètres, utiliser un chronomètre ainsi qu’un contenant
gradué afin de calculer le débit requis. Dès que l’équilibre est atteint il pourrait être souhaitable de
verrouiller les vannes de concentré et de recirculation à leur position respective.
Section 5: Entretien du Système
Changement des Cartouches de Pré filtration
Pour une application normale, le changement de cartouches devrait être mensuel et
hebdomadaire lors d’application sévère. Cet entretien est critique afin de s’assurer un débit
suffisant en aval de la pré filtration et de s’assurer que les matières en suspension soient retirées
de l’eau avant son entrée aux membranes.
Lors du changement des cartouches, coupez l’alimentation électrique et hydraulique du système.
Répétez la procédure décrite à l’étape 7 décrite plus haut. Nettoyez et rincez en profondeur les
boîtiers des cartouches avant le remplacement des cartouches. Toujours utiliser des cartouches
Waterite pour le remplacement.
Suivi des Performances de votre Système
La production de votre système se stabilisera après 24 heures d’opération. Ce phénomène est
principalement dû au compactage des membranes. Un cahier de suivi (log book) des paramètres
d’opération serait approprié afin de connaître les performances de votre système dans le temps.
Cela vous permettra de suivre l’évolution de votre système ou de vous avertir lorsqu’un entretien
est requis. Ce cahier sera aussi d’une grande utilité pour le personnel technique de votre
représentant ou de Waterite afin de dépister la cause de problèmes potentiels. Le tableau fourni
en annexe à la section 8 vous permettra d’initier ce cahier de suivi
Rinçage rapide pour le Vectapure™ RSX
II est fortement recommandé d’effectuer un rinçage rapide périodique afin d’évacuer des
sédiments et dépôts minéraux accumulés sur la surface de la membrane. Quotidiennement ou au
moins une fois par semaine effectuer les opérations suivantes :
15
1. Ouvrir la vanne de recirculation jusqu’à ce que le manomètre affiche 80 psi. Opérer le
système à cette pression pour une période de 5 minutes
2. Ouvrir la vanne de rejet en effectuant deux tours complets. Opérer le système à cette
pression pour une période de 2 minutes ensuite refermer la vanne complètement.
3. Fermer la vanne de recirculation jusqu’à ce que le manomètre affiche 150 psi. Verrouiller la
vanne avec l’écrou de verrouillage
Vous pouvez aussi commander un dispositif de rinçage rapide automatique lors de la
commande de votre système. (Pièce # RSXAFSH)
Nettoyage des Membranes
Avec le temps, vos membranes vont perdre leur rendement au niveau du débit et de la qualité
d’eau produite. Ce phénomène est normal car il y a une perte annuelle de production variant de 7
à 10%. De plus, à l’utilisation, vos membranes se colmateront avec des matières organiques et
inorganiques sur leurs surfaces. Les symptômes apparents seront une perte de production et de
la qualité d’eau produite. Ces symptômes seront facilement détectables à l’examen du cahier de
suivi (log book). Ceci est un indicateur que vos membranes requièrent un lavage.
Les Solides Totaux Dissous peuvent être mesurés par un professionnel du traitement de l’eau ou
par un simple analyseur de STD portatif. Cet appareil est disponible chez votre représentant
Analyseur de STD portatif
(Waterite # HMTDS3)
L’espérance de vie des membranes varie de 1 à 5 ans selon la qualité de l’eau brute. Voir l’étape
7 sections 2 et 3 pour les instructions de remplacement des membranes.
Si vous croyez que vos membranes doivent nettoyées ou changées, contactez Waterite ou son
représentant. N’essayez pas de nettoyer les membranes car cela requiert des produits chimiques,
procédures et équipements spécifiques. Si vous retirez les membranes de leur boîtier, assurez
vous de les garder humides dans un emballage de plastique étanche
Il est recommandé de garder une ou plusieurs membranes en extra afin d’éviter un manque
d’eau traitée lors du lavage des membranes. Ne jamais laisser une membrane devenir
sèche ou gelée lorsque gardée en inventaire.
Un Mot sur Votre Garantie
Gardez en lieu sur votre facture ainsi que le certificat de garantie fourni avec la présente. Ils seront
demandés advenait le cas ou une réparation ou un remplacement de pièce serait requis durant la
période couverte par la garantie.
Votre système Vectapure™ RSX inclus une garantie limitée couvrant les pièces et la main
d’œuvre pour une période d’un an à partir de la date de livraison, sujette à la conformité de
l’utilisateur aux règles et instructions d’opération et d’entretien contenues dans ce manuel.
Les membranes sont exclues de cette garantie et la responsabilité du vendeur se limite à la
garantie fournie par le manufacturier original des composantes ou équipement (OEM). Il
est de la responsabilité de l’acheteur d’aviser immédiatement Waterite dès qu’une
16
défectuosité est détectée. Le vendeur ne peut, en aucun temps, être tenu responsable pour
aucun dommage accidentel, conséquent ou perte de profits due à une défectuosité de
l’équipement et il aura l’option soit de réparer ou remplacer les composantes défectueuses.
Les joints toriques, cartouches de pré filtration, membranes, frais de transport, main
d’oeuvre pour enlever et remettre les composantes défectueuses, l’utilisation d’une eau
excédant 2000 ppm ou ne rencontrant pas les conditions énumérées dans ce manuel ou
toutes altérations effectuées à l’équipement sans l’autorisation écrite de Waterite ne sont
pas couverts par la présente garantie.
Section 6: Guide de Dépannage
Problème
Production d’eau basse
ou en déclin
Cause Possible
Vanne d’alimentation fermée
Tuyau de perméat plié
STD de l’eau brute trop haut
Cartouches de filtration bouchées.
Membranes colmatées ou entrain.
de se colmater
Membrane installée à l’inverse.
Pression d’opération trop basse.
Joint d’étanchéité du concentrât hors
de sa rainure.
Modification la qualité de l’eau brute
Fuites d’eau
Mauvais raccordement.
Fuite sur boîtier de pré filtration.
Pression trop basse
sur système
Ouvrir la vanne.
Réparer ou remplacer le
tuyau
Prétraitement peut être
requis. Voir représentant
Changer les cartouches
Faire un rinçage rapide
Nettoyer ou changer les
membranes
Installer correctement
Voir " Basse pression sur
système"
Réinstaller la membrane
avec un lubrifiant
Vérifier l’état du joint pour
des dommages.
Analyser l’eau brute et
modifier les prétraitements.
Retirer le tuyau et
réinsérer correctement
Resserrer les boîtiers avec
la clé. Vérifier l’état des
joints toriques. Remplacer
si nécessaire.
Cartouches de filtration bouchées
Changer les cartouches
Pression d’alimentation trop basse.
Vérifier pour de possible
restrictions sur la conduite
d’alimentation
Vérifier le circuit du
solénoïde et remplacer si
nécessaire
Appeler votre
représentant.
Remplacer le manomètre.
Vanne solénoïde d’alimentation fermée.
Mauvais fonctionnement de la pompe.
Mauvais fonctionnement du manomètre.
Pression trop haute
sur système
Solution
Contrôleur de rejet ou vanne de recirculation.
bouchés.
Ajuster, nettoyer ou
remplacer le contrôleur ou
la vanne de recirculation
17
Tuyau de perméat ou concentrât plié.
.
Mauvais fonctionnement du manomètre.
Élévation du STD au
perméat
Membranes colmatées et/ou perforées
Défectuosité des prétraitements.
Joints toriques du collecteur de
perméat endommagés.
Réparer ou remplacer le
tuyau
Remplacer le manomètre
Nettoyer ou remplacer
les membranes.
Faire un rinçage rapide.
Vérifier la qualité de l’eau
prétraitée.
Vérifier et remplacer les
joints endommagés.
Section 7: Liste des Pièces de Rechange
Description
Numéro de pièce
Cartouche Excelpure 20” 5 Micron PP
Cartouche Excelpure 20” 1 Micron PP
Vanne solénoïde d’entrée
Interrupteur de basse pression
Manomètre, 0-300 psi
Clé pour boîtier de filtration
Vanne de recirculation verrouillable
Vanne de recirculation
Contrôleur de débit au rejet
Rouge – 8.7GPH
Bleu – 17.5GPH
Vert – 26.2GPH
Blanc – 37.8GPH
Noir – 56.8GPH
Joint torique du collecteur de perméat
Joint torique pour embout de caisson
Joint torique pour boîtier de filtration
Pompe, 100 GPH RSX350
Pompe, 140 GPH, RSX700, RSX1050
Pompe, 270 GPH, RSX1600
Moteur de pompe, 1/3HP, 110V, RSX350
Moteur de pompe, 1/2HP, 110V, RSX700, 1050
Moteur de pompe, 3/4HP, 110V, RSX1600
Membrane Black Max 2521, TFC, LP
Membrane Osmonics 2521, TFC, LP
Membrane Black Max 2540, TFC, LP (RSX1600)
Membrane Osmonics 2540, TFC, LP (RSX1600)
PP20-05
PP20-01
RO-SD110-3/8
9013FRG9
AG06
HAN-13W
NV10
7443
NV10
GEN38145
GEN38291
GEN38436
GEN36631
GEN38947
1151580
1151581
WS17360
APR3BZ
APR4BZ
CP1026
4FG38
4FG44
H714
BME2521SL
1206799
BME2540SL
1206802
18
Section 8: Vectapure RSX - Feuille de Suivi
Date
Pression
Eau Brute
Pression
Système
STD
Perméat
STD
Changement Rinçage Débitmètre Débitmètre
Rejet
Eau Brute Cartouche Rapide Perméat
19
Date
Pression
Eau Brute
Pression
Système
STD
Perméat
STD
Changement Rinçage Débitmètre Débitmètre
Rejet
Eau Brute Cartouche Rapide Perméat
20
FICHE D’ANALYSE D’EAU
ENTREPRISE : ____________________________ RESP :____________________________
SOURCE D’ALIMENTATION : _________________________________________________
DATE:_____/_____/_____
ANALYSE PHYSICO-CHIMIQUE
CATIONS
ANIONS
______ mg / l
Aluminium
Azote ammoniacal (NH4+, NH3)____ mg / l
Bicarbonate (HCO3-)
Baryum (Ba++)
______ mg / l
Carbonate (CO3--)
_____ mg / l
Calcium (Ca++)
______ mg / l
Chlorure (Cl-)
_____ mg / l
Fer (total) (Fe)
______ mg / l
Fluorure (F-)
_____ mg / l
Magnésium (Mg++)
______ mg / l
Nitrate (NO3-)
_____ mg / l
Manganèse (Mn++)
______ mg / l
Phosphate (PO4 ---)
_____ mg / l
Potassium (K+)
______ mg / l
Sulfate (SO4--)
_____ mg / l
______ mg / l (si odeur)
COT(carbone organique tot.)
_____ mg / l
Silice (SiO2)
______ mg / l
DBO5 (demande biochimique)
_____ mg / l
Alcalinité (CaCO3)
______ mg / l
DCO (demande chimique)
_____ mg / l
Dureté totale (CaCO3)
______ mg / l
Couleur
+
Sodium (Na )
______ mg / l
Strontium (Sr++)
______ mg / l
_____ mg / l
AUTRES
Acide sulfureux (H2S)
1
Solide totaux dissous (TDS) ______ mg / l
_____
Chlore résiduel (Cl2)
_____ mg / l
Acides Humique, Fulvique 2 ______ mg / l (si couleur)
THM
_____ g / l
Turbidité
______ UTN
Conductivité
_____ µS
pH
______
Température
_____ 0C
Solide totaux
______ mg / l
SDI (Silt Density Index)
_____UCV
Remarques : 1 Si présence d'odeur (œuf pourri)
2
Si l'eau a une coloration jaune
21
Section 9: Charte- Facteur de Correction de Température
Pour connaître le débit de production en utilisant la Charte de Correction de Température,
prenez le débit nominal de la membrane (RSX350, 700, 1050= 350 gallons/jour/membrane*)
(RSX1600= 800 gallons/jour/membrane) divisé par le Facteur de Correction de Température de
l’eau à traiter.
Exemple :
Un modèle RSX700 a 2 membranes, chacune avec un débit nominal de 350 gallons/jour avec une
température de l’eau brute à 9ºC donc :
(2x350) / 2 = 350 gallons/jour pour une température corrigée à 9ºC.
Évidemment la production actuelle de votre système dépendra aussi de la qualité d’eau brute
alimentant le système RSX.
(*) Selon une alimentation en eau de 500 ppm de Na Cl, pH 7.5, température de 25ºC et d’un
taux de recouvrement de 15%. La production de perméat peut varier de ± 15% de l’usine.
22
Waterite Technologies, Inc.
3-75 Meridian Drive
Winnipeg, Manitoba
Canada R2R 2V9
(204) 786-1604
(204) 783-1599 fax
waterite@waterite.com
http://www.waterite.com
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising