YC-1800

YC-1800
NIDEK
LASER YAG OPHTALMOLOGIQUE
YC-1800
MODE D’EMPLOI
NIDEK CO., LTD.
(Fabricant)
: 34-14, Maehama, Hiroishi-cho, Gamagori, Aichi 443-0038, Japon
Téléphone: (0533) 67-6611
Télécopie: (0533) 67-6610
NIDEK CO., LTD
: 6th Floor, Takahashi Bldg., No.2, 3-chome, Kanda-jinboucho
(Bureau de Tokyo)
Chiyoda-ku, Tokyo 101-0051, Japon
Téléphone: (03) 3288-0571
Télécopie: (03) 3288-0570
Telex: 2226647 NIDEK J
NIDEK INCORPORATED
: 47651 Westinghouse Drive, Fremont, California 94539, U. S. A.
(Concessionnaire aux Etats-Unis) Téléphone: (510) 226-5700
Télécopie: (510) 226-5750
SOCIETE ANONYME NIDEK
: Europarc 13, Rue Auguste Perret, 94042 CRETEIL, France
(Représentant Légal)
Téléphone: (01) 49 80 97 97
Télécopie: (01) 49 80 32 08
2005.08
13706-P904A
Imprimé au Japon.
AVANT UTILISATION OU ENTRETIEN, LIRE CE MODE D’EMPLOI.
CE MODE D’EMPLOI FOURNIT UNIQUEMENT LES
RENSEIGNEMENTS UTILES A L’UTILISATION ET A L’ENTRETIEN
DE L’APPAREIL.
Le présent mode d’emploi fournit les informations nécessaires au fonctionnement du
LASER YAG OPHTALMOLOGIQUE YC-1800 de NIDEK.
Il présente les procédures d’utilisation, les précautions de sécurité à suivre, les
caractéristiques techniques et les consignes d’entretien.
La norme IEC est appliquée dans ce mode d’emploi. Ce mode d’emploi est indispensable
pour utiliser correctement l’appareil.
Les précautions de sécurité et les procédures d’utilisation, notamment, doivent être
parfaitement assimilées avant d’utiliser l’appareil. Conserver ce manuel à portée de
main pour toute vérification ultérieure de son fonctionnement.
L’utilisation de cet appareil est exclusivement réservée au traitement, par un médecin
qualifié, des maladies de l’œil. Le médecin est responsable de l’utilisation du présent
appareil et du traitement des diverses maladies oculaires.
En cas de difficulté ou de doute concernant l’appareil, s’adresser à NIDEK ou à son
distributeur agréé.
Table des matières
§1 INTRODUCTION ........................................................................................................Page
1-1
1.1 Profil de l’appareil .................................................................................................... 1-1
1.2 Principe de fonctionnement ...................................................................................... 1-1
1.3 Indications d’utilisation ............................................................................................ 1-1
1.4 Classifications .......................................................................................................... 1-2
1.5 Symboles utilisés ...................................................................................................... 1-3
§2 SECURITE ................................................................................................................... 2-1
2.1 Précautions d’entreposage, de transport et d’installation ......................................... 2-1
2.2 Précautions de branchement et de raccordement ..................................................... 2-3
2.3 Précautions d’utilisation ........................................................................................... 2-4
2.4 Précautions après utilisation, entretien et vérifications ............................................ 2-6
2.5 Mise au rebut ............................................................................................................ 2-6
2.6 Dispositifs de sécurité .............................................................................................. 2-7
2.7 Distance oculaire critique nominale (DOCN) .......................................................... 2-8
2.8 Plaques signalétiques................................................................................................ 2-9
§3 VUE D’ENSEMBLE .................................................................................................... 3-1
§4 PROCEDURES D’UTILISATION ............................................................................. 4-1
4.1 Raccordement ........................................................................................................... 4-1
4.2 Ordinogramme de fonctionnement ........................................................................... 4-2
4.3 Mise en service de l’appareil .................................................................................... 4-3
4.4 Préparation pour le traitement .................................................................................. 4-4
4.5 Intervention thérapeutique ........................................................................................ 4-7
4.6 Indications d’anomalie ........................................................................................... 4-10
4.7 Arrêt d’urgence ....................................................................................................... 4-10
4.8 Autres fonctions...................................................................................................... 4-11
4.8.1 Sélection de la méthode de déclenchement ................................................... 4-11
4.8.2 Montage du tonomètre à aplanation .............................................................. 4-12
§5 ENTRETIEN ................................................................................................................ 5-1
5.1 Liste des consommables et des pièces de rechange ................................................. 5-1
5.2 Fixation d’un bloc de feuilles de protection sur la mentonnière .............................. 5-1
5.3 Remplacement des fusibles de la table motorisée (en option) ................................. 5-2
5.4 Remplacement de l’ampoule d’éclairage ................................................................. 5-3
5.5 Nettoyage.................................................................................................................. 5-4
5.5.1 Nettoyage de la carrosserie ............................................................................. 5-4
5.5.2 Nettoyage de l’optique .................................................................................... 5-5
Page
5.6 Alignement des axes optiques des faisceaux laser et de la lampe à fente ................ 5-5
5.6.1 Vérification de l’alignement............................................................................ 5-6
5.6.2 Alignement de l’axe optique du faisceau laser ................................................ 5-7
5.6.3 Alignement du faisceau laser YAG sur le faisceau de visée ............................ 5-8
5.7 Calibrage des faisceaux laser ................................................................................... 5-9
5.7.1 Calibrage de la puissance de sortie du faisceau de visée .............................. 5-10
5.7.2 Calibrage de l’énergie de sortie du faisceau laser YAG ................................ 5-12
§6 VERIFICATIONS ........................................................................................................ 6-1
6.1 Vérifications avant utilisation .................................................................................. 6-1
6.2 Vérifications de fonctionnement .............................................................................. 6-1
§7 GUIDE DE DEPANNAGE .......................................................................................... 7-1
§8 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES ET CONFIGURATION ......................... 8-1
8.1 Caractéristiques techniques ...................................................................................... 8-1
8.1.1 Caractéristiques techniques de l’appareil ........................................................ 8-1
8.1.2 Caractéristiques techniques de la table motorisée (en option) ........................ 8-3
8.2 Configuration ........................................................................................................... 8-4
8.2.1 Configuration standard .................................................................................... 8-4
8.2.2 Options ............................................................................................................ 8-4
§9 ADMINISTRATION .................................................................................................... 9-1
9.1 Précautions d’administration .................................................................................... 9-1
9.2 Liste du personnel administratif ............................................................................... 9-2
§10 EMC (COMPATIBILITE ELECTROMAGNETIQUE) ....................................... 10-1
Terminologie de ce mode d’emploi ...................................................................... Dernière page
§1
INTRODUCTION
1.1 Profil de l’appareil
Le Laser YAG ophtalmologique YC-1800 émet un faisceau laser au néodyme (Nd) à impulsions
YAG (ci-après mentionné, « Laser YAG » par le biais d’un déclencheur optique. Le Laser YAG
ophtalmologique YC-1800 permet de traiter, par photodisurption, des lésions intraoculaires sur
un patient ambulatoire en toute sécurité et sans saignement. Les principales applications du
Laser YAG ophtalmologique YC-1800 sont : la capsulotomie postérieure dans le cas d’une
cataracte secondaire, l’iridotomie dans le cas d’un glaucome aigu par fermeture de l’angle et la
membranectomie pupillaire dans le cas d’un décollement de rétine par traction.
Le Laser YAG ophtalmologique YC-1800 est doté d’une lampe à fente pour observation qui
comprend le Laser YAG et un dispositif de commande. Il est en outre équipé d’un panneau de
commande pour faciliter l’exploitation de l’appareil. Compact et léger, son boîtier d’alimentation
est installé séparément pour alléger et réduire la taille de l’appareil. Une table motorisée est en
outre disponible en option.
1.2 Principe de fonctionnement
Le LASER YAG OPHTALMOLOGIQUE YC-1800 repose sur le principe des oscillations
impulsées par déclenchement optique. L’appareil accumule une certaine quantité d’énergie dans
la cavité laser qui, une fois suffisante, émet un faisceau laser de haute charge pour une durée très
brève en modifiant automatiquement le degré de transparence/d’opacité de la cellule du
déclenchement optique selon l’énergie accumulée.
En mode multiple, après l’émission laser initiale, les impulsions sont émises de manière répétitive
par oscillations impulsées continues dans la cavité laser.
Le faisceau laser YAG émis devient coaxial au faisceau de visée sur la trajectoire optique de
l’appareil et converge vers la cible intraoculaire. Lorsque le faisceau à impulsions laser YAG se
trouve concentré en un point focal et excède une certaine quantité d’énergie, un plasma prend
naissance. L’expansion rapide et le réchauffement du plasma produisent des ondes de choc. Ce
phénomène est appelé « claquage optique ». Les ondes de choc générées par ce claquage optique
détruisent les tissus fins au point focal. En outre, le plasma ainsi produit absorbe et disperse la
lumière incidente, ce qui protège la structure du fundus postérieur située derrière le point focal.
Sachant que le laser au néodyme (Nd) YAG utilisé est un rayon infrarouge invisible (longueur
d’onde : 1064 nm), une diode laser rouge (longueur d’onde : 635 nm (typ.)) est utilisée pour
guider le faisceau de visée. L’appareil laser a été conçu de manière à ce que le faisceau de visée
soit coaxial au faisceau d’impulsions laser et à la trajectoire optique de l’appareil. Le point où
les deux spots d’alignement convergent devient alors la cible du faisceau d’impulsions laser
YAG (mise au point par double faisceau).
1.3 Indications d’utilisation
Le Laser YAG ophtalmologique YC-1800 est indiqué pour procéder à une capsulotomie
postérieure, une membranectomie pupillaire ou une iridotomie (trou dans l’iris) sur un sujet
phakique, aphakique ou pseudophakique.
1-2
1.4 Classifications
[Classification selon la norme 93/42/ECC (MDD)] Classe IIb
Le Laser ophtalmologique YC-1800 est un appareil de la classe IIb.
[Classification d’appareil laser] Classe 3B
Le Laser ophtalmologique YC-1800 est un appareil de la classe 3B.
Un appareil de la classe 3B présente un danger lorsque le faisceau laser direct ou réfléchi
pénètre dans l’œil non protégé (visualisation intrafaisceaux), mais ne présente aucun danger
oculaire si les réflexions atteignant l’œil sont diffuses.
[Méthode de protection contre les décharges électriques] Classe I
Le Laser ophtalmologique YC-1800 est un appareil de la classe I.
Un appareil de la classe I est tel que la protection contre les décharges électriques n’est pas
assurée uniquement par un isolement électrique mais également par des précautions de sécurité
supplémentaires qui prévoient que les organes conducteurs accessibles à l’opérateur soient
reliées à un conducteur de protection (mise à la terre). En conséquence, même si l’isolement
devient défectueux, ces organes ne peuvent se trouver sous tension.
[Degré de protection contre les décharges électriques] Type B
Le Laser ophtalmologique YC-1800 est un appareil de de Type B.
[Degré de protection du châssis] IP20
Le degré de protection du châssis du Laser ophtalmologique YC-1800 est classé IP20.
Bien que l’appareil soit protégé contre la pénétration de corps étrangers solides, tels qu’un
doigt d’un diamètre de 12,5 mm ou plus, il s’agit cependant d’un appareil ordinaire sans
protection contre la pénétration de liquides. Veiller à ne pas projeter de l’eau sur cet appareil.
[Méthode(s) de stérilisation ou de désinfection conseillé(s) par le fabricant]
Le Laser ophtalmologique YC-1800 n’exige d’être stérilisé ou désinfecté.
[Degré de protection en présence d’un produit anesthésique et/ou produit de nettoyage
inflammables]
Le Laser ophtalmologique YC-1800 ne doit pas être utilisé dans un environnement où un
produit anesthésique et/ou produit de nettoyage inflammables sont présents.
[Mode de fonctionnement]
Le Laser ophtalmologique YC-1800 est un appareil à fonctionnement intermittent.
[Classe de transport]
Le Laser ophtalmologique YC-1800 est un appareil transportable qui peut fonctionner
indépendamment de tout autre équipement. Il est considéré comme mobile lorsqu’il est placé
sur la table motorisée.
1-3
1.5 Symboles utilisés
Ce symbole signifie que le Laser ophtalmologique YC-1800 est un appareil de Type B.
Ce symbole situé sur l’interrupteur d’alimentation de la table motorisée indique la
position de mise sous tension de cette dernière.
Ce symbole situé sur l’interrupteur d’alimentation de la table motorisée indique la
position de mise hors tension de cette dernière.
Ce symbole indique l’état du commutateur à clé. Lorsque ce dernier occupe cette position,
l’appareil n’est pas en fonctionnement.
Ce symbole indique l’état du commutateur à clé. Lorsque ce dernier occupe cette position,
l’appareil est en fonctionnement.
Ce symbole indique le calibre nominal du fusible.
Ce symbole indique que l’appareil doit être alimenté exclusivement en courant alternatif.
Ce symbole indique que la commande de déclenchement au pied doit être reliée au
connecteur.
Ce symbole indique le port de branchement de la commande de verrouillage à distance.
Ce symbole indique la commande sur laquelle il faut appuyer en cas de danger pendant
le fonctionnement de l’appareil.
Ce symbole indique que le mode d’emploi contient des explications importantes relatives
au fonctionnement et à l’entretien auxquelles l’opérateur doit se reporter avant toute
mise en service ou intervention d’entretien.
Ce symbole indique que le témoin qui signale le statut de fonctionnement de l’appareil
ou une anomalie, est situé sur la gauche de l’appareil.
Ce symbole indique que le point focal du laser YAG est défocalisé vers l’avant par
rapport au faisceau de visée.
Ce symbole indique que le point focal du laser YAG est défocalisé vers l’arrière par
rapport au faisceau de visée.
1-4
Ce symbole indique que l’afficheur du compteur est situé sur la gauche.
Ce symbole indique qu’une pression sur cette commande remet le compteur à zéro.
Ce symbole indique que la touche de tir multiple et l’afficheur du nombre d’impulsions
sont activés.
Ce symbole indique les fonctions relatives au réglage du faisceau de visée et de sa
puissance.
Ce symbole indique que le faisceau de visée est désactivé.
Ce symbole indique que l’intensité du faisceau de visée augmente par étape à chaque
pression sur la touche d’intensité de visée correspondante. Il indique également que le
nombre d’impulsions augmente à chaque pression sur la touche de tir multiple.
Ce symbole indique que l’intensité du faisceau de visée diminue par étape à chaque
pression sur cette touche.
Ce symbole indique la commande d’énergie et l’afficheur ENERGIE du faisceau laser
YAG.
Ce symbole indique que l’émission du laser YAG est activée ou désactivée à chaque
pression sur cette commande.
Ce symbole indique que l’émission du faisceau laser est activée.
Ce symbole indique que l’émission du faisceau laser est désactivée.
Ce symbole indique la commande de sélection du positionnement des mires de visée
entre l’axe horizontal ou vertical.
§2
SECURITE
Dans ce mode d’emploi, divers signes et termes sont employés pour indiquer le degré
ou niveau de précautions de sécurité à suivre. Leur définition est la suivante :
ATTENTION :
Indique une situation potentiellement dangereuse qui, si elle
n’est pas évitée, risque de provoquer la mort ou une blessure
grave.
PRECAUTION : Indique une situation potentiellement dangereuse qui, si elle
n’est pas évitée, risque de provoquer une blessure mineure ou
modérée, ou un dommage matériel.
Pour éviter de blesser le personnel et/ou d’endommager l’appareil, respecter les
consignes de sécurité ci-dessous lors de l’utilisation de l’appareil.
2.1 Précautions d’entreposage, de transport et d’installation
PRECAUTION
• Lors de l’entreposage, du transport ou de l’installation, s’assurer que le lieu remplit les
conditions suivantes :
- Un lieu non directement exposé au soleil ou aux rayons ultraviolets
- Un lieu non exposé à des projections de pluie ou d’eau
- Un lieu dépourvu de produits chimiques ou de solvants organiques
- Un lieu sans la présence de gaz, soufre, sel, ou poussière abondante dans l’air
- Une surface régulière (10° ou moins) et stable non exposée à des vibrations ou chocs
- Un lieu remplissant les conditions ambiantes indiquées pour l’entreposage et le
transport (appareil emballé), et l’installation (appareil non emballé)
Entreposage et transport :
Température : 0-50°C (32-122°F) / Hygrométrie : 10 – 95% (sans condensation)
Installation :
Température : 15-30°C (59-86°F) / Hygrométrie : 30 – 85% (sans condensation)
• Lors du déplacement ou du transport de l’appareil, suivre les consignes suivantes :
- Pour éviter tout dysfonctionnement induit par un choc physique, immobiliser au
préalable les parties mobiles de la lampe à fente et ouvrir la fente.
- Pour maintenir la performance de l’émission laser, ne pas soumettre l’appareil à un
choc physique une fois qu’il est emballé dans son carton d’emballage ou sa mallette
de transport (en option).
- Si l’appareil est installé sur la table motorisée (en option), déverrouiller les roulettes
avant le transport et ne jamais incliner la table à plus de 10° afin d’éviter que l’appareil
ne se renverse et ne blesse le personnel ou ne soit endommagé.
- Pour éviter la condensation, limiter autant que possible les variations de température.
2-2
PRECAUTION
• Lors de l’installation de l’appareil, suivre les consignes suivantes :
- Pour éviter tout problème de condensation, laisser l’appareil reposer jusqu’à ce que la
condensation se soit dissipée avant de l’installer.
- Pour éviter tout dysfonctionnement dû à une variation de température ou à la
condensation, ne pas installer l’appareil dans le flux direct d’une climatisation.
- Pour éviter tout effet nocif sur la lentille ou le miroir, ne pas installer l’appareil dans
un environnement de température élevée, d’hygrométrie élevée ou poussiéreux.
- Si l’appareil est installé sur la table motorisée (en option), le fixer sur la table à l’aide
des vis accessoires.
• L’appareil a été testé et déclaré conforme aux normes IEC60601-1-2 : 2001, EN60601-12 : 2001 et à la Directive des Appareils Médicaux 93/42/EEC.
Ces normes sont conçues pour assurer une protection raisonnable contre les interférences
nocives survenant dans une installation médicale typique. Cet appareil génère, utilise et
peut émettre de l’énergie de fréquence radio et, s’il n’est pas installé et utilisé conformément
aux instructions, peut causer des interférences nuisibles à d’autres appareils se trouvant à
proximité. Rien cependant ne permet de garantir que des interférences ne se produiront
pas dans une installation donnée. Si cet appareil cause des interférences nuisibles à d’autres
appareils, ce qui peut être déterminé en mettant l’appareil sous puis hors tension, il est
conseillé à l’utilisateur d’essayer de remédier à ces interférences en prenant l’une ou
plusieurs des mesures suivantes :
- Réorienter ou déplacer l’appareil récepteur.
- Augmenter la distance entre les appareils.
- Brancher l’appareil sur une prise ou un circuit différents de ceux auxquels l’/les autre(s)
appareil(s) est/sont branché(s).
- Demander conseil au fabricant ou au technicien de service après-vente.
• Lors de l’installation ou de l’exploitation de cet appareil, respecter les instructions suivantes
relatives à la compatibilité électromagnétique (EMC) :
- Ne pas utiliser l’appareil en même temps qu’un autre appareil électronique afin d’éviter
toute interférence électromagnétique avec son fonctionnement.
- Ne pas utiliser l’appareil à proximité, sur ou sous un autre appareil électronique afin
d’éviter toute interférence électromagnétique avec son fonctionnement.
- Ne pas utiliser l’appareil dans la même pièce où se trouve de l’équipement de survie
ou tout autre matériel ayant des effets majeurs sur la vie d’un patient et les résultats
d’un traitement, ou tout autre matériel de mesure ou thérapeutique fonctionnant avec
un courant de faible intensité.
- Ne pas utiliser l’appareil en même temps qu’un dispositif mobile de télécommunication
à fréquence radioélectrique sachant qu’il risque de perturber le fonctionnement de
l’appareil.
- Ne pas utiliser un câble ou accessoire autre que ceux prescrits pour l’appareil car cela
risque d’augmenter les ondes électromagnétiques émises par l’appareil ou le dispositif
et de réduire son immunité aux perturbations électromagnétiques.
2-3
PRECAUTION
• La Directive relative à la compatibilité électromagnétique prescrit les exigences essentielles
requises d’un appareil électrique ou électronique susceptible de perturber, ou d’être perturbé
par, un autre appareil. Le Laser ophtalmologique YC-1800 est conforme à ces exigences
telles que figurant en page 10-1 à 10-4. Respecter les consignes relatives à l’exploitation
de l’appareil dans un environnement électromagnétique qui sont indiquées dans les
tableaux.
2.2 Précautions de branchement et de raccordement
PRECAUTION
• Lors de la manipulation du cordon d’alimentation et des câbles, suivre les consignes
suivantes :
- Pour éviter une rupture de câble susceptible de provoquer un court-circuit ou un
incendie, toujours saisir le cordon d’alimentation par sa fiche, et non par le cordon,
pour le débrancher, ne pas l’enrouler serré et ne pas le coincer sous un objet lourd.
- Si l’âme du cordon ou d’un câble est exposée, la remplacer immédiatement par une
neuve pour éviter un court-circuit, des décharges électriques ou un incendie.
- Pour éviter une blessure ou un dysfonctionnement provoqués par une rupture de câble
ou une chute, lors du transport, ne jamais tirer l’appareil en le tenant par son cordon
d’alimentation ou un câble.
- Pour éviter un dysfonctionnement ou une panne de l’appareil, raccorder à fond la
fiche du câble au connecteur prescrit.
• Lors de la manipulation du cordon d’alimentation, suivre les consignes suivantes :
- Pour éviter un dysfonctionnement ou des décharges électriques, utiliser une prise
secteur mise à la terre qui soit conforme aux prescriptions d’alimentation indiquées
sur la plaque signalétique de l’appareil.
- Pour éviter un dysfonctionnement ou un incendie, ne pas surcharger la prise secteur.
• Lors de la manipulation du câble de raccordement, suivre les consignes suivantes :
- Pour éviter un dysfonctionnement ou une panne de l’appareil, raccorder à fond la
fiche du câble au connecteur prescrit.
2-4
2.3 Précautions d’utilisation
ATTENTION
• Utiliser les commandes ou réglages, ou effectuer des procédures d’une manière autre que
celle indiquée dans le présent mode d’emploi risque de provoquer une exposition à des
rayonnements dangereux.
• Lors de l’exploitation de l’appareil, suivre les consignes suivantes :
- Seul un technicien de service après-vente dûment formé par NIDEK est habilité à
installer et configurer l’appareil.
Seul un médecin qualifié est habilité à procéder à une émission du faisceau laser YAG
à des fins de traitement.
- Pour éviter toute exposition à des rayonnements dangereux, ne pas effectuer une
intervention qui n’est pas décrite ou qui soit différente de la procédure prescrite dans
le mode d’emploi.
- Pour éviter des décharges électriques, ne pas modifier la structure interne ni la toucher.
- Pour maintenir la performance de l’émission laser, ne jamais souiller la lentille ou le
miroir.
• Pendant l’exploitation de l’appareil, suivre les consignes suivantes :
- Pour éviter l’amorçage ou l’explosion de l’émission laser, s’assurer que le bloc
opératoire ne contient pas de gaz anesthésique inflammable.
- Pendant l’exploitation de l’appareil, l’ensemble du personnel présent dans le bloc
opératoire doit porter les lunettes de sécurité conseillées (ou leur équivalent) afin de
protéger les yeux. Demander en outre au personnel de ne jamais regarder directement
le faisceau de visée même avec des lunettes de sécurité. Sinon, des lésions oculaires
risquent d’être provoquées.
Concernant les lunettes de sécurité conseillées, se reporter à « 8.2.2 Options ».
- Avant toute mise en service de l’appareil, procéder aux vérifications de fonctionnement
et consigner les résultats pour éviter tout accident (Se reporter p. 6-1 et 6-2 et p. 9-3 et
9-4).
- Pour éviter toute exposition fortuite au faisceau laser YAG, ne pas regarder le faisceau
de visée émis par l’ouverture du laser ou le diriger vers le personnel. Toujours veiller
à la direction du faisceau de visée.
- Pour éviter tout accident provoqué par un personnel non autorisé, ne pas laisser
l’appareil en fonctionnement sans surveillance. Si l’opérateur doit s’éloigner de
l’appareil, tourner le commutateur à clé sur la position ARRET, retirer la clé et la
ranger à sa place habituelle.
- Ne pas utiliser l’appareil simultanément à un autre appareil électronique afin d’éviter
que sa performance ne soit perturbée par des interférences électromagnétiques.
- Ne pas utiliser l’appareil dans une même pièce simultanément à un autre appareil de
type maintien des fonctions vitales qui a des effets majeurs sur la vie d’un patient et le
traitement, ou autre matériel de mesure ou de traitement fonctionnant par brefs signaux.
- Ne pas utiliser de câble ou accessoire autres que ceux prescrits pour l’appareil car
cela risquerait de perturber la compatibilité électromagnétique.
- Ne pas utiliser l’appareil simultanément à un appareil de communication portable à
fréquence radio car cela risquerait de nuire à l’appareil.
2-5
PRECAUTION
• Lors de l’utilisation de la lampe à fente YC, suivre les consignes suivantes :
- Pour éviter toute lésion de la rétine du patient, seul un médecin qualifié peut procéder
à une observation à l’aide de la lampe à fente YC. Ne pas émettre inutilement un
faisceau laser YAG de haute intensité.
- Pour éviter le brouillard bleu, régler tout d’abord l’éclairage d’observation sur le niveau
minimum, puis l’augmenter jusqu’à obtention de l’intensité souhaitée. Une fois
l’observation terminée, régler de nouveau l’intensité de l’éclairage sur le niveau
minimum.
- Pour maintenir propres l’appui-tête, la mentonnière et les poignées de la lampe à
fente, les essuyer avant l’observation d’un nouveau patient.
• Lors de l’émission laser, suivre les consignes suivantes :
- Lorsque le faisceau laser YAG (longueur d’onde : 1064 nm) est émis sur un tissu, les
symptômes suivants peuvent apparaître. Veiller à la direction du faisceau de visée
afin d’éviter que le faisceau laser YAG ne soit émis par mégarde en direction des yeux
ou de l’épiderme.
- Symptômes tissulaires .. Lésion de la cornée ou d’une autre partie de l’œil
- Symptômes oculaires .... Douleur
- Pour éviter toute exposition aux réflexions du faisceau laser YAG, s’assurer qu’aucun
objet réfléchissant ne se trouve sur le trajet optique de l’émission laser.
- Pour éviter l’effet de vignette dû au faisceau laser YAG, avant l’émission laser, régler
la tour d’éclairage sur sa position la plus basse ou à 20° vers la droite ou la gauche.
- Pour éviter toute réaction excessive, régler tout d’abord la puissance de sortie du
faisceau laser YAG sur minimum, puis l’augmenter progressivement jusqu’à obtention
de l’effet souhaité. Toujours régler la puissance de sortie sur minimum après l’émission
laser.
- Pour éviter toute exposition à une émission accidentelle du faisceau laser, toujours
régler l’appareil de manière à ce que le faisceau laser YAG ne puisse pas être émis
(mode VEILLE) (durant l’observation d’un œil par exemple), sauf lors d’une émission
du faisceau laser YAG.
- Vérifier que l’appareil est prêt pour une émission du faisceau laser YAG en procédant
comme suit : (en cas d’anomalie à l’étape 2, demander à NIDEK de vérifier l’appareil
pour réglage).
1. Projeter la mire de visée sur une cible test.
2. Emettre le faisceau laser YAG sur la cible test. Vérifier que les axes optiques du
faisceau de visée et du faisceau laser YAG coïncident.
2-6
2.4 Précautions après utilisation, entretien et vérifications
PRECAUTION
• Après utilisation de l’appareil, suivre les consignes suivantes :
- Pour éviter le phénomène de poursuite (tracking), si l’appareil n’est pas utilisé pendant
une période prolongée, débrancher le cordon d’alimentation de la prise secteur mise à
la terre.
- Pour maintenir la performance de l’émission laser, après utilisation, mettre l’appareil
hors tension et le recouvrir de sa housse.
• Lors de l’entretien de l’appareil, suivre les consignes suivantes :
- Pour éviter tout accident dû à une réparation inappropriée de l’appareil, seul un
technicien de service après-vente dûment formé par NIDEK est habilité à le réparer.
- Pour maintenir la performance de l’émission laser, veiller à ne pas érafler les pièces
optiques telles que la lentille ou le miroir, ou à ce que de la poussière ne s’y accumule.
- Pour éviter un dysfonctionnement ou un incendie, utiliser uniquement des fusibles du
calibre prescrit.
- Pour éviter des brûlures, attendre que l’ampoule d’éclairage grillée ait refroidi avant
de la remplacer.
- Pour protéger la carrosserie de l’appareil ou maintenir le fonctionnement de l’appareil,
n’utiliser ni solvant organique, ni solvant abrasif pour la nettoyer.
• Lors de la vérification de l’appareil, suivre les consignes suivantes :
- Pour maintenir la performance de l’émission laser, demander à NIDEK ou à son
distributeur agréé de procéder une fois par an au calibrage de la puissance de sortie du
faisceau laser YAG et à la mesure de la résistance à la terre et le courant de fuite.
- Pour éviter tout risque d’infection, essuyer la surface de l’appareil à l’aide d’un linge
propre imbibé d’alcool avant de le retourner à NIDEK pour réparation ou entretien.
2.5 Mise au rebut
PRECAUTION
• Lors de la mise au rebut ou du recyclage des composants de l’appareil, suivre les arrêtés
et plans de recyclage locaux en vigueur. Pour de plus amples détails, s’adresser à NIDEK
ou à son distributeur agréé.
• Lors de la mise au rebut des matériaux d’emballage, les trier par matériau et suivre les
arrêtés et plans de recyclage locaux en vigueur.
2-7
2.6 Dispositifs de sécurité
[Commutateur à clé]
Seule la clé d’origine de l’appareil peut être utilisée de manière à assurer que l’utilisation de
l’appareil soit restreinte à des médecins qualifiés. Lorsque la clé est en position (MARCHE),
elle ne peut pas être retirée. Pour raisons de sécurité, lorsque l’appareil n’est pas utilisé,
retirer la clé et la ranger à sa place habituelle.
[Touche PRET/VEILLE (ou commutateur intelligent)]
Cette touche détermine la possibilité ou non d’émettre la faisceau laser YAG (mode PRÊT
( ) ou VEILLE ( ). Tant que l’appareil est en mode VEILLE, le faisceau laser YAG ne
peut pas être émis même si la commande de déclenchement est enfoncée par mégarde. En
dehors des périodes d’émission laser, maintenir l’appareil en mode VEILLE ( ) en appuyant
sur la touche PRET/VEILLE
(ou commutateur intelligent).
[Témoin EMISSION]
Lorsque le commutateur à clé est sur la position
(MARCHE), le témoin EMISSION du
panneau de commande s’allume pour signaler à l’opérateur de ne pas émettre par mégarde le
faisceau laser YAG. En cas d’anomalie de fonctionnement de l’appareil, le témoin clignote.
[Bouton d’arrêt d’urgence]
Pour des raisons de sécurité, le médecin doit appuyer sur ce bouton en cas de situation anormale
liée au patient ou à l’appareil ; il doit en outre juger si l’intervention chirurgicale peut être ou
non poursuivie. Dès que le bouton d’arrêt d’urgence est enfoncé, le volet d’obturation est
inséré sur le trajet optique pour bloquer le faisceau laser, l’alimentation de l’appareil est
instantanément coupée et toutes les indications du panneau de commande s’éteignent (à
l’exception du témoin SECTEUR du boîtier de connexion).
* L’appareil doit être arrêté normalement à l’aide du commutateur à clé.
* Pour redémarrer l’appareil, se reporter à « 4.7 Arrêt d’urgence » (p. 4-10).
[Fonction d’arrêt du faisceau de visée]
Dès que le faisceau de visée est désactivé, le témoin «
» s’allume sur la gauche de l’indicateur
d’intensité de visée du panneau de commande. Parallèlement, l’appareil se met
automatiquement en mode VEILLE ( ) tandis que l’émission du faisceau laser YAG est
désactivée. Dans ce cas, l’appareil ne peut pas être commuté en mode PRÊT ( ) même si la
touche PRET/VEILLE (ou le commutateur intelligent) est enfoncée. Cette fonction permet
d’éviter une émission du faisceau laser YAG sans faisceau de visée.
[Filtres de protection]
Des filtres de protection sont montés sur la lampe à fente afin de protéger les yeux du médecin
contre la réflexion du faisceau laser YAG.
2-8
[Fonction d’autodiagnostic]
Cette fonction sert à surveiller le fonctionnement de l’appareil. Dès qu’une anomalie de
fonctionnement survient, le volet d’obturation de sécurité bloque le trajet du faisceau laser.
En outre, l’appareil signale toute situation anormale. Le médecin en est informé au moyen
d’un code de verrouillage ou d’erreur et d’un descriptif abrégé.
* Concernant les codes d’erreur et leur descriptif, se reporter à « 7. GUIDE DE DEPANNAGE »
(p. 7-1).
[Connecteur COMMANDE A DISTANCE (pour le verrouillage à distance)]
Si le connecteur COMMANDE A DISTANCE est raccordé à la ligne de signal d’un interrupteur
externe, placer ce dernier sur ARRET met l’appareil hors service. Le connecteur COMMANDE
A DISTANCE peut être relié au bouton de la porte du bloc opératoire afin d’arrêter l’appareil
si une personne non autorisée y pénètre, ou relié à un interrupteur externe pour mettre l’appareil
hors service si un médecin, autre que celui qui pratique l’intervention, juge qu’il est dangereux
de la poursuivre.
[Fonction de réarmement manuel]
Après un arrêt intempestif de l’appareil, suite par exemple à un signal d’arrêt du connecteur
COMMANDE A DISTANCE ou une coupure de courant électrique, la fonction de réarmement
manuel désactive la remise en service de l’appareil même si toutes les causes du
dysfonctionnement ont été corrigées et le système est prêt à redémarrer. Cette fonction permet
au chirurgien de décider la remise en service de l’appareil ou non.
* Pour remettre en service l’appareil, placer de nouveau le commutateur à clé sur la position
ARRET ( ), puis à nouveau sur MARCHE ( ).
2.7 Distance oculaire critique nominale (DOCN)
La distance oculaire critique nominale (DOCN) correspond à la distance mesurée le long de
l’axe du faisceau non obturé depuis l’ouverture laser jusqu’au lieu d’exposition où l’irradiation
chute en deçà de la limite d’exposition applicable.
La distance oculaire critique nominale (DOCN) du Laser YAG ophtalmique YC-1800 est la
suivante :
En mode unique : DNDOS = 3,5 m
En mode multiple : DNDOB = 3,7 m
2-9
2.8 Plaques signalétiques
Afin d’attirer l’attention du médecin, les plaques signalétiques appropriées ont été apposées
à certains endroits de l’appareil.
[Plaques apposées sur l’appareil]
2 - 10
[Plaques apposées sur l’appareil destiné au marché français]
§3
VUE D’ENSEMBLE
[Vue de face de l’appareil]
Oculaires
Point de fixation
Appui-tête
Commande de réglage de
la mentonnière
Repère de hauteur des
yeux
Panneau de commande
Bouton de fixation du
socle
Poignées
[Vue du dessus de l’appareil]
Connecteur de la tête
de laser
Support du tonomètre
3-2
Poignées
Demander au patient de saisir ces poignées
pour éviter qu’il/elle ne bouge au cours de
l’intervention.
Commande de réglage de la
mentonnière
Sert à régler la hauteur du menton du patient
en tournant la commande.
Oculaires
Le grossissement des oculaires est de 12,5×.
La plage de réglage de la puissance dioptrique
est de ±8D.
Point de fixation
Sert à fixer l’axe visuel du patient. Régler la
position du témoin lumineux en pliant le bras
articulé.
Appui-tête
Demander au patient d’y appuyer son front.
Repère de hauteur des yeux
Régler la hauteur des yeux du patient sur ce
repère du niveau des yeux.
Panneau de commande
Les paramètres de l’émission du faisceau laser YAG y sont affichés tandis que certains
peuvent aussi y être réglés.
Bouton de fixation du socle
Tourner ce bouton pour immobiliser la lampe
à fente par rapport à son support.
Connecteur de la tête de laser
La fiche du câble de la tête laser y est
raccordée.
Support du tonomètre
Si un tonomètre à aplanation est utilisé, il est
monté sur ce support.
* Pour monter le tonomètre à aplanation, se
reporter à « 4.8.2 Montage du tonomètre à
aplanation » (p. 4-12).
3-3
[Vue de droite de l’appareil]
Commande du
grossissement
Commande de
rotation de la fente
Mentonnière
Commande de
réglage de l’énergie
Commande de défocalisation
Commande de rotation
des mires de visée
Orifice de montage de la barre
de focalisation
Commande de
largeur de la fente
Bouton de fixation du bras
d’éclairage
Bouton de fixation du bras
du microscope
3-4
Commande de rotation des mires
de visée ( )*1
Sert à commuter l’orientation (verticale ou
horizontale) des mires de visée. Tourner la
commande pour sélectionner l’orientation
souhaitée.
Commande de défocalisation
( / )*1
Sert à régler le point focal du faisceau laser
YAG par rapport au faisceau de visée. Le point
focal est réglable en continu vers l’avant
(ANT.) ou l’arrière (POST.) dans une plage
de 0 à 500 µm (dans l’air) et il est affiché par
pas de 25 µm sur l’afficheur de la valeur de
défocalisation du laser YAG.
(La commande est dotée de cinq positions
repérées mécaniquement : 0, 125, 250, 375
et 500 µm).
Commande de réglage de l’énergie
( )*1
Sert à régler l’énergie du laser YAG dans une
plage de 0,3 à 10,0 mJ par pas de 0,1 mJ.
Tourner la commande jusqu’à ce que la puissance souhaitée apparaisse sur l’afficheur
ENERGIE. Un essai d’émission est effectué
automatiquement tandis que l’énergie qui peut
être effectivement émise est affichée.
Commande du grossissement*1
Sert à régler le grossissement du microscope.
Les grossissements qui peuvent être
sélectionnés et leur lien avec le champ de
visuel effectif sont décrits ci-dessous :
[Grossissement] [Champ de visuel effectif]
5×
φ41,3 mm
8×
φ25,8 mm
12,5×
φ16,5 mm
20×
φ10,3 mm
32×
φ6,5 mm
Commande de rotation de la fente*1
Sert à tourner la fente à 90° vers la droite ou
la gauche à la verticale. Une échelle est
indiquée au-dessus de la commande pour
repérer l’angle de rotation de la fente.
Mentonnière
Le menton du patient repose sur cette
mentonnière.
* Si elle est équipée d’un bloc de feuilles de
protection, retirer une feuille avant
d’installer un autre patient.
Orifice de montage de la barre de
focalisation
La barre de focalisation servant à régler la
dioptrie ou l’écart pupillaire est insérée dans
cet orifice.
Commande de largeur de la fente*1
Sert à modifier la largeur de la fente en
continu.
(Plage : 0 à 15 mm)
Bouton de fixation du bras
d’éclairage
Sert à verrouiller ou déverrouiller le bras
d’éclairage.
Bouton de fixation du bras du
microscope
Sert à verrouiller ou déverrouiller le bouton
de fixation du bras du microscope.
*1 Ces commandes existent, dans les mêmes positions, à droite et à gauche.
3-5
[Vue latérale droite de l’appareil]
[Vue latérale droite de l’appareil]
Commande de
déclenchement manuel
Commutateur intelligent
Palonnier
Levier de freinage
[Vue latérale droite de l’appareil]
Bouton d’arrêt d’urgence
Commutateur à clé
Témoin SECTEUR
Commande de luminosité
[Vue latérale droite de l’appareil]
Connecteur d’entrée DC
Connecteur de la commande
de déclenchement au pied
Connecteur commande a
distance
[Vue latérale droite de l’appareil]
Molette de sélection du
diaphragme
Molette de sélection du filtre
3-6
Commande de déclenchement manuel
Lorsque cette commande est enfoncée en
mode PRÊT ( ), le faisceau laser YAG est
émis.
* La méthode de déclenchement peut être
sélectionnée entre la commande de
déclenchement manuel ou la commande de
déclenchement au pied (en option).
Pour changer la méthode de déclenchement,
se reporter à « 4.8.1 Sélection de la méthode
de déclenchement » (p. 4-11).
Commutateur intelligent
A l’exemple de la touche PRET/VEILLE
, à chaque pression sur le commutateur intelligent, le mode commute entre PRET et
VEILLE. (Lorsque le faisceau laser YAG n’est
pas émis, placer l’appareil en mode VEILLE.)
Manœuvrer ce commutateur vers la droite ou
la gauche modifie le réglage de l’énergie du
faisceau laser YAG avec autant de précision
que la commande de réglage de l’énergie.
Palonnier
Sert à régler la position d’observation.
Manœuvrer le palonnier à l’horizontale
déplace la position d’observation dans le
même sens. Incliner le palonnier déplace la
position d’observation de manière précise
dans le même sens. Tourner le palonnier élève
ou abaisse la position d’observation.
Levier de freinage
Tirer le levier vers soi règle le frein sur le
mouvement de la position d’observation.
Bouton d’arrêt d’urgence
Lorsque ce bouton est enfoncé en cas
d’urgence, l’alimentation de l’appareil est
coupée et l’appareil s’arrête.
* Concernant la procédure de remise en service,
se reporter à « 4.7 Arrêt d’urgence » (p. 4-10).
Commutateur à clé
Ce commutateur sert à mettre l’appareil sous/
hors tension. Lorsque la clé est insérée et
tournée sur la position MARCHE ( ),
l’appareil est mis sous tension et se met en
mode VEILLE
au bout de dix secondes.
Pour mettre l’appareil hors tension, tourner
la clé sur la position ARRET ( ).
Témoin SECTEUR
Ce témoin s’allume dès que l’appareil est
alimenté en électricité à partir de l’adaptateur
CA ou la batterie (en option).
Commande de luminosité
Sert à régler l’intensité de l’éclairage de la
lampe à fente.
Connecteur d’entrée DC
Y raccorder la fiche du câble de raccordement
de l’adaptateur CA ou de la batterie (en option).
Connecteur de la commande de
déclenchement au pied
Sert à raccorder la fiche du câble de la
commande de déclenchement au pied (en option).
Connecteur commande à distance
Sert à raccorder le câble de signal pour le
verrouillage à distance.
Si la fonction de verrouillage à distance n’est
pas utilisée, y raccorder la fiche de courtcircuitage.
Molette de sélection du diaphragme
Sert à sélectionner le diaphragme et à régler
la longueur de la fente de l’éclairage.
(Diaphragme : φ17,4 / 11,6 / 7,2 / 0,4 mm)
Longueur de la fente : 2,17 à 16 mm en
continu)
Molette de sélection du filtre
Sert à insérer un filtre sur le trajet du faisceau
laser pour observation.
[Repère] [Désignation
du filtre]
Blanc
Passage libre
Rouge
Absorption
de la chaleur
Vert
Passage du
rouge
Bleu
Bleu
[But]
----Absorption
de la chaleur
Passage du
rouge
Angiofluorographie
du fond de l’œil
3-7
[Panneau de commande]
Témoin EMISSION
Afficheur de la valeur de
défocalisation du laser
YAG
Indicateurs de
défocalisation Ant./Post.
Compteur
Touche de remise à zéro
Afficheur du NOMBRE
D’IMPULSIONS
Touche de tir multiple
Indicateur d’intensité
de visée
Touches d’intensité de
visée
Afficheur ENERGIE
Témoins PRET/
VEILLE
Touche PRET/VEILLE
3-8
Témoins PRET/VEILLE
Selon que l’un ou l’autre des témoins suivants
est allumé, l’émission du laser YAG est possible ou non.
«
» :mode PRET
(L’émission laser est possible).
«
» :mode VEILLE
(L’émission laser n’est pas possible).
Afficheur ENERGIE
Affiche la valeur de l’énergie souhaitée par
impulsion avant le tir d’essai et la valeur de
l’énergie effective après le tir dans une plage
de 0,3 à 10,0 mJ par pas de 0,1 mJ.
En cas d’anomalie de l’appareil, le message
« Err » apparaît sur l’afficheur.
Indicateur d’intensité de visée
L’intensité du faisceau de visée est indiquée
sous la forme d’un graphique à barres suivant
une échelle de 10. Lorsque le faisceau de visée
est désactivé, le témoin «
» s’allume.
Afficheur du NOMBRE
D’IMPULSIONS
Indique le nombre d’impulsions du faisceau
laser YAG émis à chaque déclenchement de
tir.
* Le mode à « une » impulsion est appelé
mode unique et le mode à « deux » ou
« trois » impulsions est appelé mode multiple.
Compteur
Affiche le nombre d’émissions du faisceau
laser YAG dans une plage de « 0 » à « 999 ».
Il indique également le compte à rebours au
moment de la mise en service de l’appareil et
un code d’erreur en cas d’anomalie.
Afficheur de la valeur de
défocalisation du laser YAG
Indique la valeur de défocalisation du faisceau
laser YAG par rapport au faisceau de visée.
La valeur est indiquée dans une plage de 0 à
500 µm par pas de 25 µm.
Témoin EMISSION
Est allumé lorsque le commutateur à clé est
tourné sur la position MARCHE ( ) et
l’appareil est en service.
Le témoin est éteint en cas d’anomalie de
l’appareil.
Indicateurs de défocalisation Ant./
Post.
Les indicateurs suivants s’allument pour
indiquer si le point focal du faisceau laser
YAG est décalé vers l’avant ou l’arrière.
«
» : Antérieur (ANT.)
«
» : Postérieur (POST.)
Touche de remise à zéro
Une pression sur cette touche
ramène à
« 0 » le nombre d’émissions du faisceau laser YAG sur l’afficheur de contrôle.
Touche de tir multiple
Sert à régler le nombre d’impulsions pour un
seul tir du faisceau laser YAG. Appuyer sur la
touche
change le chiffre dans l’ordre
suivant : « 1 » → « 2 » → « 3 » → « 1 ».
* Au fur et à mesure du changement du
nombre d’impulsions, l’énergie du laser est
automatiquement modifiée.
Touches d’intensité de visée
Sur pression de la touche , l’intensité du
faisceau de visée augmente. Sur pression de
la touche , l’intensité diminue. Le niveau
d’intensité du faisceau est indiqué par un
graphique à barres au-dessus des touches.
Touche PRET/VEILLE
Sert à activer ou désactiver l’émission du
faisceau laser YAG. Appuyer sur la touche
permet de commuter entre les modes PRET
et VEILLE. Lorsque le faisceau laser YAG
n’est pas émis, régler l’appareil sur le mode
VEILLE.
3-9
[Adaptateur CA]
Cordon
d’alimentation
Câble de raccordement
Câble de raccordement
Ce câble est raccordé au connecteur d’entrée
de l’alimentation continue du boîtier de
connexion. Le câble alimente l’appareil en
électricité.
Cordon d’alimentation
La fiche d’alimentation à l’extrémité du câble
est raccordée à la prise d’alimentation mise à
la terre.
3 - 10
[Table motorisée (en option)]
Interrupteur principal
Levier de réglage de la
table
Roulettes
Porte-fusible
Interrupteur principal
Sert à mettre sous/hors tension la table
motorisée. Appuyer sur le côté ⏐ (MARCHE)
met la table sous tension. Appuyer sur le côté
{ (Arrêt) met la table hors tension.
Levier de réglage de la table
Déplacer le levier vers le haut ou le bas lève
ou abaisse la table motorisée.
Roulettes
Lors de l’installation de l’appareil et de la
table motorisée, abaisser les leviers pour
immobiliser la table motorisée. Lors du
déplacement de l’appareil et de la table
motorisée, relever les leviers pour libérer les
roulettes.
Porte-fusible
Il contient les fusibles de la table optique
motorisée. Si la table ne peut pas être levée
ou abaissée, il se peut que les fusibles soient
grillés.
* Pour remplacer les fusibles se reporter à
« 5.3 Remplacement des fusibles de la table
motorisée (en option) » (p. 5-2).
§4
PROCEDURES D’UTILISATION
4.1 Raccordement
[Montage du point de fixation]
Point de fixation
Bague de serrage
Connecteur du
point de
fixation
Tenir le point de fixation de manière
à ce que les broches des électrodes
coïncident comme illustré ci-dessous
et l’insérer dans le connecteur du
point de fixation. Ensuite, tourner la
bague de serrage dans le sens des
aiguilles d’une montre pour
immobiliser la connexion.
Broches des
électrodes
Connecteur du
point de
fixation
Aligner les points
<Vue du côté patient>
<Côté patient>
[Connexion à A et B de la figure ci-dessus]
Tête du laser
Adaptateur CA
Commande de
déclenchement au
pied
<Connecteur de commande à distance>
4-2
4.2 Ordinogramme de fonctionnement
Raccordement du cordon d’alimentation |....... [4.3 Mise en service de l’appareil, Etape 1]
(p. 4-3)
Port de lunettes de sécurité | ............................ [4.3 Mise en service de l’appareil, Etape 2]
(p. 4-3)
Mise sous tension (
) à l’aide du commutateur à clé
........................................ [4.3 Mise en service de l’appareil, Etape 3]
(p. 4-3)
Nettoyage des parties en contact | ................... [4.4 Préparation pour le traitement, Etape 3]
(p. 4-5)
→ Nettoyage de l’appui-tête, de la mentonnière et des poignées en
→ contact avec le patient
Préparation du patient | .................................... [4.4 Préparation pour le traitement, Etapes 4
à 8] (p. 4-5)
Patient
suivant
Observation de la cible | .................................. [4.4 Préparation pour le traitement, Etapes
12 à 13] (p. 4-6)
Réglage des paramètres d’émission | ............... [4.5 Intervention thérapeutique, Etape 1]
(p. 4-7, 4-8)
→ Défocalisation du laser YAG, mode d’émission du laser
→ Niveau du faisceau de visée
→ Energie du faisceau laser YAG, remise à zéro du compteur
Emission du faisceau laser YAG | ................... [4.5 Intervention thérapeutique, Etape 4]
(p. 4-9)
Désactivation du faisceau de visée | ................ [4.5 Intervention thérapeutique, Etape 5]
(p. 4-9)
Mise hors tension ( ) à l’aide du commutateur à clé
........................................ [4.5 Intervention thérapeutique, Etape 8]
(p. 4-9)
Retrait des lunettes de sécurité | ...................... [4.5 Intervention thérapeutique, Etape 9]
(p. 4-9)
Débranchement du cordon d’alimentation | .... [4.5 Intervention thérapeutique, Etape 10]
(p. 4-9)
4-3
4.3 Mise en service de l’appareil
1. Raccorder le cordon d’alimentation de
l’adaptateur CA à une prise secteur mise à
la terre.
Le témoin SECTEUR situé sur la partie
supérieure du boîtier de connexion s’allume.
Témoin
SECTEUR
REMARQUE
• Si l’appareil est installé sur la table motorisée, raccorder le cordon d’alimentation de
la table à une prise secteur mise à la terre, puis mettre l’interrupteur principal de la
table sur MARCHE ( | ).
2. Demander à l’ensemble du personnel présent dans le bloc opératoire, à l’exception du
médecin et du patient, de porter des lunettes de sécurité spéciales.
ATTENTION
• Utiliser les lunettes de sécurité conseillées ci-dessous ou un modèle équivalent. Veiller
en outre à ne pas regarder le faisceau laser même avec des lunettes de sécurité. Il y a
risque de lésions oculaires.
Lunettes conseillées
........ Modèle YL-110 pour Nd : YAG, YAMAMOTO KOGAKU CO., LTD. Japon
(article conforme à la norme EN207 [CE] : IR 1000-1350 L6 YL DIN)
3. Insérer la clé dans le commutateur et la
tourner sur la position MARCHE ( ).
Témoin EMISSION
Pendant le compte à rebours, le témoin
EMISSION du panneau de commande clignote
et le nombre de secondes restantes est indiqué
sur le compteur. *2
Afficheur de la valeur
de défocalisation
Compteur
Au bout de dix secondes environ, tous les
paramètres s’affichent et l’appareil se met en
mode VEILLE ( ).
*2 Pendant le compte à rebours, la méthode de déclenchement du tir est indiquée sur l’afficheur
de la valeur de défocalisation par « H.S. » (déclenchement de tir à l’aide de la commande
manuelle du palonnier) ou « F.S. » (déclenchement de tir à l’aide de la commande au pied).
Pour commuter la méthode de déclenchement, se reporter à « 4.8.1 Sélection de la méthode de
déclenchement » (p. 4-11).
4-4
4.4 Préparation pour le traitement
1. Monter la barre de focalisation, régler la
compensation dioptrique et l’écart pupillaire
(ci-après mentionné « EP » ) correspondant
à l’opérateur.
Barre de
focalisation
1) Retirer le cache de l’orifice de montage de
la barre de focalisation. La monter de
manière à ce que la partie plate soit tournée
vers le microscope.
2) Projeter l’image de la fente d’une longueur,
largeur et intensité quelconques sur la barre
de focalisation.
3) Tourner les deux bagues de réglage
dioptrique à fond vers + et regarder dans les
oculaires.
* En cas de port de lunettes, replier les
bonnettes en caoutchouc.
4) Tout en observant d’un œil la fente
lumineuse sur la barre de focalisation,
tourner lentement la bague de réglage
dioptrique jusqu’à ce que la fente lumineuse
soit parfaitement nette.
ATTENTION
• Régler la dioptrie d’un œil à la fois. Ne jamais tourner la bague de réglage dioptrique
de la position – vers la position +.
Sinon, la dioptrie peut ne pas être correctement réglée et le résultat de l’émission du
faisceau laser YAG peut en être sérieusement affecté.
5) Pour régler la dioptrie de l’autre œil, procéder comme indiqué à l’étape 4).
6) Déplacer les tubes du binoculaire pour régler l’EP de manière à ce que l’image de la fente
observée en binoculaire ne forme plus qu’une seule image.
7) Retirer la barre de focalisation et remettre le cache qui masque l’orifice de montage de la
barre de focalisation.
4-5
2. Pour désactiver le faisceau de visée,
maintenir la touches d’intensité de visée
enfoncée.
Le témoin «
Témoin «
»
» s’allume.
Touche
d’intensité de
visée
3. Nettoyer toutes les parties en contact avec
l’épiderme du patient.
Essuyer l’appui-tête, la mentonnière et les
poignées à l’aide d’un tampon de gaze ou de
coton absorbant imbibé d’alcool.
* Si la mentonnière est pourvue d’un bloc de
feuilles de protection, retirer une feuille.
4. Demander au patient de placer son menton
sur la mentonnière et son front sur l’appuitête.
5. Régler la hauteur du plateau de la table ou
du siège de manière à ce que l’opérateur et
le patient soient confortablement assis.
Appui-tête
Mentonnière
Poignées
Repère de
hauteur des yeux
Point de
fixation
Appui-tête
Mentonnière
Commande de réglage
de la mentonnière
6. Pour aligner le niveau des yeux du patient sur le repère de hauteur des yeux, tourner la
commande de réglage de la mentonnière.
7. Demander au patient de saisir les poignées. Immobiliser la tête du patient à l’aide de la
sangle prévue à cet effet.
8. Pour fixer l’axe visuel de l’œil du patient, lui demander de fixer le point de fixation.
4-6
9. Pour amener l’éclairage sur l’œil du patient, manœuvrer le palonnier.
10. Pour régler l’intensité de l’éclairage, tourner la commande de luminosité.
11. Manœuvrer le palonnier de manière à focaliser l’éclairage sur la cornée du patient.
12. Poser le verre de contact sur l’œil du patient, manœuvrer le palonnier tout en regardant
dans le microscope et observer la cible à atteindre.
PRECAUTION
• Utiliser un verre de contact qui a été stérilisé et désinfecté comme indiqué dans le
mode d’emploi.
• Observer la cible de l’émission laser lorsque le faisceau laser YAG n’est pas déformé
(avec la tour d’éclairage (ou la tour d’éclairage inclinable) réglée sur sa position la
plus basse ou à 20° vers la droite ou la gauche). Lorsque le faisceau laser YAG est
déformé cela diminue l’effet du traitement et expose le personnel du bloc opératoire,
par risque de dispersion du faisceau laser.
13. Le cas échéant, effectuer les opérations suivantes.
a) Régler le grossissement du microscope à l’aide de la commande du grossissement.
b) Régler la largeur de la fente à l’aide de la commande de largeur de la fente.
c) Régler le diamètre du diaphragme et la longueur de la fente à l’aide de la molette de sélection
du diaphragme.
d) Régler l’angle de la fente à l’aide de la commande de rotation de la fente.
e) Sélectionner le filtre souhaité à l’aide de la molette de sélection du filtre.
Grossissement
Largeur de fente
Diamètre du
diaphragme/
Longueur de fente
Angle de la fente
Filtre
Commande du
grossissement
Molette de sélection
du diaphragme
Molette de
sélection du filtre
Commande de
rotation de la fente
Commande de
largeur de la fente
32×, 20×, 12,5×, 8×, 5×
0 à 15 mm (en continu)
φ15/10/6,3/0,4 mm
2 à 13,8 mm (en continu)
90° vers la droite ou la
gauche par rapport à la
verticale
Libre, absorption de la chaleur, passage
du rouge, bleu
4-7
4.5 Intervention thérapeutique
1. Régler les paramètres d’émission suivants.
L’ensemble des paramètres d’émission est affiché sur le panneau de commande.
Touche de remise à
zéro
Touche de tir multiple
Touches d’intensité de
visée
Commande de réglage de
l’énergie
Commande de défocalisation
Commande de rotation des
mires de visée
Commutateur intelligent
[a. Défocalisation]
Tourner la commande de défocalisation pour défocaliser le faisceau laser YAG vers l’avant
ou l’arrière par rapport au faisceau de visée.
La mise au point peut être réglée en continu dans une plage de 0 à 500 µm et est indiquée sur
l’afficheur de la valeur de défocalisation du laser YAG par pas de 25 µm vers l’avant (ANT.)
ou l’arrière (POST.). Cinq positions de commande sont repérées mécaniquement à 0, 125,
250, 375 ou 500 µm (dans l’air).
* La défocalisation dans la structure intraoculaire correspond à 80% environ de celle relevée
dans l’air. Autrement dit, une défocalisation de 0, 125, 250, 375 ou 500 µm dans l’air
correspond approximativement à 0, 100, 200, 300 et 400 µm dans la structure intraoculaire.
[b. Mode d’émission laser]
modifie le nombre d’impulsions laser YAG
Chaque pression sur la touche de tir multiple
par tir comme suit : « 1 » → « 2 » → « 3 » → « 1 » … Le mode à « 1 » impulsion est appelé
« mode unique » tandis que le mode à « 2 » ou « 3 » impulsions est appelé « mode multiple ».
* A chaque pression sur la touche de tir multiple, le mode change et un tir d’essai est
automatiquement effectué tandis que la valeur de l’énergie du faisceau laser YAG est modifiée
sur l’afficheur ENERGIE.
4-8
[c. Niveau d’intensité]
Appuyer sur les touches d’intensité de visée ( / ) modifie l’intensité du faisceau de visée.
Appuyer sur
diminue l’intensité et appuyer sur
l’augmente. Pour désactiver ( ) les
touches d’intensité de visée, maintenir
enfoncée.
[d. Energie du faisceau laser YAG]
Pour régler l’énergie du faisceau laser YAG, tourner la commande de réglage de l’énergie ou
manœuvrer le commutateur intelligent vers la droite ou la gauche. Après le tir d’essai, l’énergie
effective qui peut être émise est affichée sur l’afficheur ENERGIE dans une plage de 0,3 à
10,0 mJ par pas de 0,1 mJ.
[e. Remise à zéro du compteur]
Le cas échéant, appuyer sur la touche de remise à zéro
« 0 ».
pour remettre le compteur à zéro
2. Pour mettre l’appareil en mode PRET,
appuyer sur la touche PRET/VEILLE ou
le commutateur intelligent du palonnier.
Dès que l’appareil est en mode PRET, le témoin
«
» à gauche de
s’allume.
Touche PRET/
VEILLE
PRECAUTION
• Hors des périodes d’émission laser, veiller à appuyer sur la touche PRET/VEILLE
ou le commutateur intelligent du palonnier pour mettre l’appareil en mode VEILLE
( ).
Ainsi, même si la commande de déclenchement est enfoncée par mégarde, le faisceau
laser YAG n’est pas émis.
3. Manœuvrer le palonnier et/ou orienter le
verre de contact afin de déterminer la cible
de l’émission du faisceau laser YAG.
Effectuer la mise au point des deux mires de
visée de manière à ce qu’elles se fondent en
une seule sur la cible.
* Si les mires de visée sont difficilement
visibles, régler l’intensité ou changer l’axe des
deux mires de visée à l’horizontale ou à la
verticale à l’aide de la commande de rotation
des mires de visée.
Mires de visée
Mise au point terminée
4-9
4. Une fois la cible déterminée, appuyer sur la
commande de déclenchement pour émettre
le faisceau laser YAG.
A chaque émission du faisceau laser YAG, un
bip sonore retentit et le nombre d’impulsions
laser est affiché sur le compteur.
Afficheur de la
valeur de
défocalisation du
laser YAG
Compteur
REMARQUE
• Si le faisceau laser YAG ne peut pas être émis sur pression de la commande de
déclenchement et si un bip retentit, vérifier si l’appareil est en mode PRET et si le
faisceau de visée est émis. (Dans ce cas « A.P. » ou « S.S. » apparaît sur l’afficheur de
la valeur de défocalisation du laser YAG. Pour corriger la cause des bips sonores, se
reporter à « 4.6 Indications d’anomalie » (p.4-10), puis poursuivre la procédure.
5. Après l’émission du faisceau laser YAG, appuyer sur la touche PRET/VEILLE
ou le
commutateur intelligent du palonnier pour mettre l’appareil en mode VEILLE ( ).
Ensuite, maintenir enfoncée la touche d’intensité de visée pour désactiver ( ) le faisceau
de visée.
6. Desserrer la sangle qui maintient la tête du patient et lui demander de reculer la tête de la
mentonnière.
7. Pour traiter le patient suivant, laisser l’appareil en mode VEILLE (
l’étape 3 de « 4.4 Préparation pour le traitement » (p.4-5)
) puis revenir à
8. Pour mettre l’appareil hors tension, tourner le commutateur à clé sur la position ARRET
( ), puis retirer la clé et la ranger à sa place habituelle.
* Si l’appareil est installé sur la table motorisée, placer également l’interrupteur principal de la
table sur ARRET ( ).
9. Demander à l’ensemble du personnel portant des lunettes de sécurité de les retirer.
10. Débrancher de la prise secteur le cordon d’alimentation de l’adaptateur CA.
Toutes les opérations sont maintenant terminées.
4 - 10
4.6 Indications d’anomalie
Dès que l’émission du faisceau laser YAG est
désactivée suite à une fausse manœuvre, un bip
sonore retentit et un descriptif abrégé de la cause
apparaît sur l’afficheur de la valeur de
défocalisation du laser YAG situé sur le panneau
de commande. Le tableau suivant récapitule les
abréviations et leur descriptif. Suivre les mesures
correctives indiquées pour poursuivre la
procédure.
Abréviation
“A.P.”
“S.S.”
Descriptif
Abréviation
Mesures correctives
La touche PRET/VEILLE a été
enfoncée pour mettre l’appareil en
mode PRET ( ) alors que le
La commande de déclenchement a
été enfoncée pour émettre le
faisceau laser YAG alors que
faisceau de visée est désactivé ( ).
Appuyer sur la touche d’intensité de
visée ( ) pour activer le faisceau de
visée.
l’appareil est en mode VEILLE ( ).
Appuyer sur la touche PRET/VEILLE
( ) ou sur le commutateur intelligent
pour mettre l’appareil en mode PRET
( ).
4.7 Arrêt d’urgence
Si l’appareil doit être arrêté en urgence suite à
une anomalie, ou si l’état du patient l’exige,
appuyer sur le bouton d’arrêt d’urgence
(marqué « STOP »). Le volet d’obturation bloque
le faisceau laser et l’appareil est simultanément
mis hors tension.
(En temps ordinaire, tourner le commutateur à
clé sur la position ARRET pour arrêter
l’appareil.)
Pour remettre en service l’appareil, replacer le
commutateur à clé sur la position ARRET ( ),
puis de nouveau sur MARCHE ( ). L’appareil
se remet en service au bout de dix secondes
environ.
Bouton d’arrêt
d’urgence
Commutateur à clé
Palonnier
4 - 11
4.8 Autres fonctions
4.8.1 Sélection de la méthode de déclenchement
Il est possible de déclencher l’émission laser à l’aide de la commande de déclenchement manuelle
ou de la commande de déclenchement au pied (en option). Elles peuvent être commutées très
facilement comme indiqué ci-dessous.
1. Raccorder le câble de la commande de
déclenchement au pied (en option) au
connecteur de la commande de
déclenchement au pied uniquement si elle est
utilisée comme méthode de déclenchement.
2. Insérer la clé dans le commutateur à clé de
l’appareil et la tourner sur la position
MARCHE ( ).
Le témoin EMISSION clignote pendant le
compte à rebours. Simultanément, le nombre
de secondes restantes est affiché sur le
compteur.
Connecteur de la
commande de
déclenchement au
pied
Témoin EMISSION
3. Tout en maintenant enfoncée la touche
PRET/VEILLE
, appuyer une fois
pendant le compte à rebours sur la
commande de déclenchement qui sera
utilisée.
Afficheur de la valeur
de défocalisation du
laser YAG
Compteur
La commande de déclenchement, manuelle ou
au pied, est sélectionnée et activée.
Une abréviation de la commande de
déclenchement apparaît sur l’afficheur de la
valeur de défocalisation du laser YAG.
« H.S. » : commande de déclenchement
manuelle
« F.S. » : commande de déclenchement au
pied
Touche PRET/
VEILLE
4 - 12
4.8.2 Montage du tonomètre à aplanation
L’augmentation de la pression oculaire est une complication répandue suite à une intervention
chirurgicale au laser YAG. Il est possible d’adapter un tonomètre à aplanation sur cet appareil
afin de mesurer la pression oculaire avant et après une intervention.
* Tonomètre à aplanation adaptable : de type R900, HAAG-STREIT CO., LTD.
1. Monter l’adaptateur du tonomètre sur son
support situé sur la partie supérieure du
microscope et le fixer à l’aide de la vis à tête
fraisée.
* L’adaptateur du tonomètre et la vis à tête
fraisée sont des accessoires du tonomètre.
2. Monter le tonomètre en passant la tige de
l’adaptateur à travers l’orifice du bras du
tonomètre.
§5
ENTRETIEN
5.1 Liste des consommables et des pièces de rechange
Désignation
Unité de commande
No. de série
Bloc de feuilles de protection
pour mentonnière
1 bloc (400 feuilles)
34131-M545
Fusibles (pour table motorisée)
2 fusibles (250 Vac, T 5 A)
(pour la région au 200 V)
804-02-02043
Ampoule d’éclairage
1 ampoule (6 V, 20 W : PG22)
34530-E003
5.2 Fixation d’un bloc de feuilles de protection sur la
mentonnière
1. Retirer les deux picots servant à fixer une pile de feuilles de protection sur la mentonnière
de l’appareil.
2. Séparer le bloc en deux parties à peu près égales.
Veiller à ne pas éparpiller les feuilles.
REMARQUE
• Un bloc entier (400 feuilles) ne peut pas être fixé en une fois.
3. Insérer les picots dans les orifices des feuilles.
1) Tenir la pile de feuilles de protection d’une main et de l’autre, insérer les picots dans les
orifices.
2) Tenir les picots avec les pouces et la pile de feuilles de protection avec les autres doigts.
4. Fixer la pile de feuilles de protection sur la
mentonnière.
1) Tout en maintenant les picots et le papier,
insérer les picots dans les orifices de la
mentonnière.
Pile de feuilles de
protection
Picots
5-2
5.3 Remplacement des fusibles de la table motorisée
(en option)
Si l’interrupteur principal de la table motorisée (en option) ne s’allume pas lorsqu’il est placé sur
MARCHE alors que le cordon d’alimentation est raccordé, les fusibles de la table motorisée
peuvent être grillés. Dans ce cas, remplacer les fusibles par des neufs suivant la procédure cidessous.
1. Placer l’interrupteur principal de la table motorisée sur ARRET.
2. Débrancher le cordon d’alimentation de la prise d’alimentation de la table motorisée et
de la prise secteur.
3. Retirer le porte-fusible.
Porte-fusible
Languette de fixation
Tirer sur le porte-fusible tout en poussant sur
sa languette de fixation à l’aide d’un tournevis
plat.
4. Remplacer les fusibles grillés par des neufs.
Régime des fusibles :
250 V T 5 A (5,0 mm de dia. × 20 mm) × 2 pièces (pour région au 200 V)
PRECAUTION
• Veiller à remplacer en même temps les deux fusibles usagés par des neufs conformes
au régime de tension prescrit.
Sinon, il y a risque de dysfonctionnement de l’appareil ou d’incendie.
• Si les fusibles grillent peu de temps après remplacement, débrancher le cordon
d’alimentation de la prise secteur et contacter NIDEK ou son distributeur agréé.
5. Pour remettre le porte-fusible sur la table motorisée, procéder à l’inverse de l’étape 3.
6. Procéder comme suit pour vérifier les fusibles.
1) Insérer la fiche femelle du cordon d’alimentation dans la prise d’alimentation de la table
motorisée. Puis insérer la fiche mâle dans la prise secteur.
2) Placer l’interrupteur principal sur MARCHE ( ).
3) Opérer le levier de réglage de la table et vérifier si le plateau de la table monte et descend.
5-3
5.4 Remplacement de l’ampoule d’éclairage
L’ampoule d’éclairage est peut être grillée si l’éclairage ne peut être projeté alors que les conditions
suivantes sont satisfaites : le commutateur à clé de l’appareil est placé sur la position MARCHE
( ), la commande de luminosité est tournée à fond dans le sens des aiguilles d’une montre et les
obturateurs de la fente ne sont pas fermés. Dans ce cas, remplacer l’ampoule par une neuve.
PRECAUTION
• L’ampoule d’éclairage reste chaude une fois l’éclairage éteint. Veiller à ne pas se brûler
les doigts.
• Ne pas toucher la partie en verre avec les mains. Si la partie en verre est touchée
accidentellement à main nue, essuyer les empreintes de doigt à l’aide d’un linge propre
humecté d’alcool.
1. Tourner le commutateur à clé sur la position
ARRET ( ).
Desserrer cette
vis.
2. Desserrer la vis du couvercle du logement
de l’ampoule et retirer le couvercle.
3. Remplacer l’ampoule grillée par une neuve.
1) Tourner vers la droite ou la gauche le ressort
qui maintient la douille de l’ampoule et la
retirer.
2) Vérifier si l’ampoule a suffisamment refroidi
pour la toucher. Puis retirer l’ampoule de la
douille.
Ressort
Ampoule
Douille de
l’ampoule
3) Insérer solidement une nouvelle ampoule
dans la douille en alignant la partie évidée
de la base de l’ampoule sur celle de la
douille.
* Utiliser une ampoule halogène (6V, 20W,
PG22).
Ressort
4) D’une main, insérer solidement la douille
de l’ampoule dans le logement. De l’autre
main, tourner le ressort et maintenir la
douille de l’ampoule avec le ressort.
Partie évidée
de la base de
l’ampoule
Douille de
l’ampoule
5-4
4. Tout en maintenant le couvercle du logement de l’ampoule fermé d’une main, resserrer la
vis de l’autre.
5. Brancher le cordon d’alimentation sur la prise secteur mise à la terre.
6. Vérifier si l’éclairage est projeté.
Tourner le commutateur à clé sur la position MARCHE (
et vérifier si l’ampoule est allumée.
), ouvrir les obturateurs de la fente
5.5 Nettoyage
5.5.1 Nettoyage de la carrosserie
Si nécessaire, nettoyer les parties souillées ou
en contact avec l’épiderme du patient (appui-tête,
mentonnière et poignées pour le patient).
Pour les souillures récalcitrantes, essuyer avec
un linge propre et doux ou un linge imprégné de
détergent neutre et bien essoré.
Nettoyer les parties en contact avec l’épiderme
du patient à l’aide d’un tampon de gaze ou coton
absorbant humecté d’alcool.
Appui-tête
Mentonnière
Poignées pour
le patient
5-5
5.5.2 Nettoyage de l’optique
Si une incision ne peut être obtenue qu’à l’aide d’une énergie de rayonnement élevé ou si l’intensité
de l’éclairage n’est pas suffisante alors que la commande de luminosité est réglée sur maximum,
la lentille de l’objectif ou la tête du prisme peuvent être sales ou de la poussière peut s’y être
déposée. Dans ce cas, nettoyer les parties optiques en procédant comme suit.
PRECAUTION
• Veiller à ne pas rayer la lentille de l’objectif ou le prisme pendant le nettoyage. Veiller
tout particulièrement à ne pas rayer la lentille de l’objectif.
L’énergie effectivement émise peut différer de celle indiquée sur l’afficheur
ENERGIE.
1. Eliminer la poussière déposée sur la surface de la lentille de l’objectif ou de la tête du
prisme à l’aide d’une poire pneumatique.
2. Humecter un coton tige propre d’une solution alcoolisée (solution mélangée à 50% d’alcool
méthylique et 50% d’alcool éthylique) et le secouer pour éliminer l’excès d’alcool.
3. Eclairer la lentille de l’objectif ou le prisme d’éclairage à l’aide d’une lampe de poche et
les nettoyer comme indiqué ci-dessous.
a) Pour nettoyer la lentille de l’objectif, faire légèrement pivoter le coton tige du centre vers la
périphérie. Veiller à ne pas laisser de partie non essuyée.
b) Pour nettoyer la tête du prisme, faire légèrement pivoter le coton tige dans un sens, soit de
haut en bas, soit de bas en haut. Si la tête de prisme ne pas être nettoyée à fond, l’essuyer en
déplaçant de nouveau le coton tige dans le même sens.
4. Remplacer le coton tige par un autre et répéter les étapes 2 et 3 jusqu’à ce que la partie
soit parfaitement propre.
PRECAUTION
• Si les parties ne sont pas suffisamment propres après avoir été essuyées, arrêter le
nettoyage et faire appel à du personnel de service après-vente agréé pour effectuer le
nettoyage.
5.6 Alignement des axes optiques des faisceaux laser et de la lampe à fente
En cas de choc au cours du transport ou du déplacement de l’appareil, les axes de la lampe à
fente et du faisceau de visée, ou les axes du faisceau de visée et du faisceau laser YAG, peuvent
se trouver décalés. Veiller donc à déplacer l’appareil avec autant de précaution que possible.
Après transport de l’appareil, s’assurer que les axes de la lampe à fente, du faisceau de visée et
du faisceau YAG sont situés au centre du champ de vision avant d’utiliser l’appareil.
Il est conseillé de contacter NIDEK ou son distributeur agréé avant d’effectuer cette procédure.
5-6
ATTENTION
• L’ensemble du personnel présent au cours d’un calibrage est tenu de porter des lunettes
de sécurité de niveau OD4 ou plus élevé, capables de filtrer 1064 nm.
• Veiller à ne pas exposer l’épiderme ou les vêtements au faisceau laser.
Il y a risque de brûlures graves ou d’incendie.
PRECAUTION
• L’appareil risque d’être gravement endommagé si ces procédures ne sont pas effectuées
par un personnel qualifié.
5.6.1 Vérification de l’alignement
PRECAUTION
• Pour vérifier l’alignement, se munir des éléments suivants :
- Feuille d’essai (noire et de la taille d’une carte de visite)
- Ruban adhésif
1. Mettre en service le système, et régler la compensation dioptrique et l’écart pupillaire sur
l’œil de l’opérateur.
2. Régler le grossissement du microscope sur 32x, l’intensité du spot d’éclairage sur minimum
et la défocalisation sur 0 µm.
3. Effectuer la mise au point sur la partie plate de la barre de défocalisation et vérifier à
l’œil nu le décalage entre le spot d’éclairage et les mires de visée par rapport au centre du
champ de vision.
Si le spot d’éclairage est centré mais si les mires de visée sont décalées par rapport au centre du
champ de vision, se reporter à « 5.6.2 Alignement de l’axe optique du faisceau laser » (p. 5-7).
Une fois l’alignement effectué, passer à l’étape 4.
4. Retirer la barre de focalisation et remettre le cache sur l’orifice. Puis, fixer la feuille d’essai
entre l’appui-tête et la mentonnière à l’aide de ruban adhésif.
5. Régler l’énergie émise par le faisceau laser YAG sur 0,3 mJ. Puis mettre l’appareil en
mode PRÊT.
6. Emettre le faisceau laser YAG. Puis vérifier le décalage entre l’impact laser et la mire de
visée.
1) Si la mise au point est réglée sur la feuille d’essai, appuyer sur la commande de déclenchement
et émettre le faisceau laser YAG.
2) Si un décalage est constaté entre l’impact laser et la mire de visée, se reporter à « 5.6.3
Alignement du faisceau laser YAG sur le faisceau de visée » (p. 5-8).
5-7
5.6.2 Alignement de l’axe optique du faisceau laser
REMARQUE
• Pour régler l’axe optique du faisceau laser, se munir des éléments suivants :
- Tournevis cruciforme
- Clé hexagonale (diamètre nominal : 1,5 mm)
1. Desserrer les vis de fixation du couvercle
situé sur la partie supérieure du microscope.
Puis retirer le couvercle.
Vis de fixation
Vis A
Vis B
2. Régler l’axe optique du faisceau laser à l’aide
de la clé hexagonale (diamètre nominal : 1,5
mm).
Vis C
a) Serrer la vis A déplace la mire de visée dans
le sens « a » et desserrer la vis A la déplace
dans le sens « a ».
b) Serrer la vis B déplace la mire de visée dans
le sens « b » et desserrer la vis B la déplace
dans le sens « b ».
c) Serrer la vis C déplace la mire de visée dans
le sens « c » et desserrer la vis C la déplace
dans le sens « c ».
ATTENTION
• Veiller à terminer l’alignement en serrant
chaque vis dans le sens des aiguilles d’une
montre.
Si le réglage est terminé sans serrer la
vis, l’axe optique du faisceau laser est
susceptible de se décaler sous l’effet
d’un choc physique.
: Serrer la vis déplace la mire de visée dans
cette direction.
: Desserrer la vis déplace la mire de visée dans
cette direction.
• Effectuer l’alignement en veillant à ne pas
trop serrer les vis. La figure ci-contre
illustre des exemples de réglage.
[Exemple de réglage 1]
3. Remettre le couvercle en place.
[Exemple de réglage 2]
5-8
5.6.3 Alignement du faisceau laser YAG sur le faisceau de visée
REMARQUE
• Pour régler le faisceau laser YAG sur le faisceau de visée, se munir des éléments
suivants :
- Tournevis cruciforme - Clé hexagonale (diamètre nominal : 1,5 et 2,5 mm)
Commande de
réglage de l’énergie
1. Pour mettre en vue les vis de réglage,
desserrer les vis des caches droit et gauche
(trois vis de chaque côté) à l’aide de la clé
hexagonale.
2. Régler l’axe optique du faisceau laser YAG
à l’aide de la clé hexagonale et du tournevis
cruciforme.
Commande de
défocalisation
a) Si l’impact laser est décalé vers le haut :
Desserrer la vis A à l’aide de la clé
hexagonale de 2,5 mm et serrer la vis B à
l’aide de la clé hexagonale de 1,5 mm.
b) Si l’impact laser est décalé vers le bas :
Desserrer la vis B à l’aide de la clé
hexagonale de 1,5 mm et serrer la vis A à
l’aide de la clé hexagonale de 2,5 mm.
c) Si l’impact laser est décalé vers la droite :
Desserrer les vis C (trois) à l’aide du
tournevis cruciforme. Tourner le support du
miroir dans le sens des aiguilles d’une
montre. Les serrer (vis C) là où l’impact laser
chevauche la mire de visée.
Vis de réglage
Commande de
rotation des mires
de visée
Vis A
Vis B
d) Si l’impact laser est décalé vers la gauche :
Desserrer les vis C (trois) à l’aide du
tournevis cruciforme. Tourner le support du
miroir dans le sens contraire des aiguilles
d’une montre. Les serrer (vis C) là où
l’impact laser chevauche la mire de visée.
3. Emettre le faisceau laser YAG sur la feuille
d’essai.
Vis C
Si le faisceau laser YAG reste décalé par rapport
à la mire de visée, revenir à l’étape 2.
Si le faisceau laser YAG n’est pas décalé par
rapport à la mire de visée, passer à l’étape 4.
4. Remettre les caches droit et gauche en place en procédant à l’inverse de l’étape 1.
5-9
5.7 Calibrage des faisceaux laser
Avant de procéder au calibrage, il est conseillé de contacter NIDEK ou son distributeur agréé.
ATTENTION
• L’ensemble du personnel présent au cours d’un calibrage est tenu de porter des lunettes
de sécurité de niveau OD4 ou plus élevé, capables de filtrer 1064 nm.
• Veiller à ne pas exposer l’épiderme ou les vêtements au faisceau laser.
Il y a risque de brûlures graves ou d’incendie.
PRECAUTION
• L’appareil risque d’être gravement endommagé si ces procédures ne sont pas effectuées
par un personnel qualifié.
• Régler la puissance de l’énergie du faisceau laser YAG avec les deux mires de visée
disposées à la verticale.
(Si les mires de visée sont disposées à l’horizontale, les disposer à la verticale à l’aide
de la commande de rotation des mires de visée.)
Si les mires de visée sont disposées à l’horizontale, la puissance de l’énergie du
faisceau laser YAG peut ne pas être correctement réglée.
REMARQUE
• Avant de procéder au calibrage de la puissance de l’énergie du faisceau laser, préparer
le wattmètre suivant ou équivalent.
Pour le faisceau de visée : Wattmètre (COHERENT CO., LTD., Modèle 212)
Pour le faisceau laser YAG : Compteur d’énergie (SCIENTECH CO., LTD., Vector
S200)
5 - 10
5.7.1 Calibrage de la puissance de sortie du faisceau de visée
1. Pour mesurer le faisceau de visée, fixer le
wattmètre sur l’appareil.
Détecteur
1) Fixer le support du détecteur sur la
mentonnière de la lampe à fente à l’aide de
ruban adhésif ou équivalent.
2) Raccorder le wattmètre et le détecteur.
2. Mettre l’appareil sous tension.
Insérer la clé dans le commutateur à clé et
tourner la clé sur la position MARCHE ( ).
L’appareil se met en mode VEILLE ( ) au bout
de 10 secondes environ.
3. Aligner la mire de visée sur la surface photosensible du détecteur.
1) Eteindre l’éclairage à l’aide de la commande de luminosité.
2) Pour émettre le faisceau de visée, appuyer sur la touche d’intensité de visée
de commande.
du panneau
3) Manœuvrer le palonnier ou la commande de réglage de la mentonnière de manière à ce que
la projection des deux mires de visée soit maximale sur la surface photosensible du détecteur.
4. Mesurer les puissances maximale et minimale du faisceau de visée.
[A. Mesure de l’énergie maximale de sortie]
1) Si la valeur mesurée se situe dans la marge de tolérance (25±5 µW = 20,0 à 30,0 µW), il est
inutile de corriger la puissance maximale de sortie. Passer à l’étape 5 de [B. Mesure de
l’énergie minimale de sortie].
2) Maintenir enfoncée la touche d’intensité de visée
et désactiver le faisceau de visée.
3) Régler le wattmètre sur la gamme 30 µW et et ajuster la puissance sur zéro.
4) Appuyer sur la touche d’intensité de visée
et régler l’intensité du faisceau de visée sur
maximum (= l’échelle de l’indicateur est entièrement allumée). Puis mesurer la puissance
de sortie du faisceau de visée.
5 - 11
[B. Mesure de l’énergie minimale de sortie]
5) Si la valeur mesurée se situe dans la marge de tolérance (0,5±0,3 µW = 0,2 à 0,8 µW), il est
inutile de corriger la puissance minimale de sortie. Passer à l’étape 10 (p. 5-12).
6) Maintenir enfoncée la touche d’intensité de visée
et désactiver le faisceau de visée.
7) Régler le wattmètre sur la gamme 1 µW et ajuster la puissance sur zéro.
8) Appuyer sur la touche d’intensité de visée
et régler l’intensité du faisceau de visée sur
minimum (= l’échelle de l’indicateur est entièrement allumée). Puis mesurer la puissance
de sortie du faisceau de visée.
5. Mettre l’appareil en mode de réglage.
1) Tourner de nouveau la clé du commutateur
sur la position ARRET ( ) pour mettre
l’appareil hors tension.
2) Tourner la clé du commutateur sur la
position MARCHE ( ) tout en appuyant
sur les trois touches suivantes : les touches
d’intensité de visée ,
et la touche PRET/
VEILLE , .
Abréviation du
paramètre
Numéro du
paramètre
L’appareil se met en mode de réglage et
l’abréviation du paramètre ainsi que son
numéro clignotent.
Réglage du
paramètre
Le réglage du paramètre est également
indiqué sur l’afficheur ENERGIE.
6. Sélectionner le paramètre à régler (puissance maximale ou minimale du faisceau de visée).
1) Si l’abréviation et le numéro du paramètre ne clignotent pas, appuyer sur la touche PRET/
VEILLE .
2) Pour sélectionner le paramètre
correspondant à la puissance de sortie
maximale ou minimale à régler,
appuyer sur les touches d’intensité de
visée / .
7. Modifier le réglage du paramètre.
Paramètre réglable
Puissance de sortie maximale du
faisceau de visée
Puissance de l’énergie maximale du
laser YAG
Puissance de sortie minimale du
faisceau de visée
Puissance de l’énergie minimale du
laser YAG
Abréviation Numéro du
du paramètre paramètre
A
H
17
Y
H
18
A
L
19
Y
L
20
1) Pour faire clignoter le réglage du paramètre, appuyer sur la touche PRET/VEILLE
.
5 - 12
2) Pour changer le réglage du paramètre, appuyer sur les touches d’intensité de visée / .
(Appuyer sur
augmente le réglage. Appuyer sur
diminue le réglage.)
* Le réglage du paramètre indiqué sur l’afficheur ENERGIE correspond au pourcentage de
la valeur mesurée. Par exemple, pour obtenir la valeur de mesure 25 µW lorsque la valeur
mesurée est 22 µW et le réglage du paramètre est égal à 100, régler le paramètre sur 113
ou 114 comme calculé à l’aide de la formule suivante :
25 ÷ 22 × 100 = 113,6
3) Appuyer sur la touche de remise à zéro
du paramètre qui arrête de clignoter.
. Un bip sonore retentit pour confirmer le réglage
4) Pour régler les autres paramètres correspondant à la puissance de sortie maximale ou
minimale, revenir à l’étape 6.
8. Mettre l’appareil hors puis sous tension.
Tourner la clé sur la position ARRET ( ) pour mettre l’appareil hors tension puis tourner de
nouveau la clé sur MARCHE ( ). L’appareil se met en mode VEILLE ( ) au bout de 10
secondes environ.
9. Revenir à l’étape 4 (p.5-10).
10. Retirer le détecteur du wattmètre de l’appareil.
Le réglage de la puissance de sortie du faisceau de visée est maintenant terminé.
5.7.2 Calibrage de l’énergie de sortie du faisceau laser YAG
1. Pour mesurer le faisceau laser YAG, fixer le
compteur d’énergie sur l’appareil.
1) Fixer le support du détecteur sur la
mentonnière de la lampe à fente à l’aide de
ruban adhésif ou équivalent.
2) Raccorder le wattmètre et le détecteur.
2. Mettre l’appareil sous tension.
Insérer la clé dans le commutateur à clé et
tourner la clé sur la position MARCHE ( ).
L’appareil se met en mode VEILLE ( ) au bout
de 10 secondes environ.
Détecteur
5 - 13
3. Aligner la mire de visée sur la surface photosensible du détecteur.
1) Eteindre l’éclairage.
2) Pour émettre le faisceau de visée, appuyer sur la touche d’intensité de visée
de commande.
du panneau
3) Manœuvrer le palonnier ou la commande de réglage de la mentonnière de manière à ce que
la projection des deux mires de visée soit maximale sur la surface photosensible du détecteur.
4. Mesurer la puissance maximale et minimale de l’énergie du faisceau laser YAG.
[A. Mesure de l’énergie maximale de sortie]
1) Régler le compteur d’énergie sur la gamme 30 mJ et effectuer son zéro.
2) Pour régler sur 10,0 mJ l’énergie indiquée sur l’afficheur d’énergie, tourner la commande
de réglage de l’énergie. Puis mesurer la puissance de l’énergie du faisceau laser YAG réglée
sur maximum dix fois de suite en conservant le même réglage.
3) Si les valeurs mesurées se situent dans la plage de tolérance, il est inutile de régler la puissance
maximale de l’énergie. Passer à l’étape 10 (p. 5-15).
• Marge de tolérance (pour la puissance maximale de l’énergie) : 10,0 mJ ±15% (=8,5 à
11,5 mJ)
[B. Mesure de l’énergie minimale de sortie]
1) Régler le compteur d’énergie sur la gamme 1 mJ et effectuer son zéro.
2) Pour régler sur 0,3 mJ l’énergie indiquée sur l’afficheur ENERGIE, tourner la commande
de réglage de l’énergie. Puis mesurer la puissance de l’énergie du faisceau laser YAG réglée
sur minimum dix fois de suite en conservant le même réglage.
3) Si les valeurs mesurées se situent dans la plage de tolérance, il est inutile de régler la puissance
minimale de l’énergie. Passer à l’étape 10 (p. 5-15).
• Marge de tolérance (pour la puissance minimale de l’énergie) : 0,3 mJ ±15% (=0,26 à
0,34 mJ)
5 - 14
5. Mettre l’appareil en mode de réglage.
1) Tourner de nouveau la clé du commutateur
sur la position ARRET ( ) pour mettre
l’appareil hors tension.
Abréviation du
paramètre
2) Tourner la clé du commutateur sur la
position MARCHE ( ) tout en appuyant
sur les trois touches suivantes : les touches
d’intensité de visée ,
et la touche
PRET/VEILLE .
Numéro du paramètre
Réglage du paramètre
L’appareil se met en mode de réglage et
l’abréviation du paramètre ainsi que son
numéro clignotent.
Le réglage du paramètre est également
indiqué sur l’afficheur ENERGIE.
6. Sélectionner le paramètre à régler (puissance maximale ou minimale du faisceau laser
YAG).
1) Si l’abréviation et le numéro du paramètre ne clignotent pas, appuyer sur la touche PRET/
VEILLE
pour les faire clignoter.
2) Pour sélectionner le paramètre
correspondant à la puissance de sortie
maximale ou minimale à régler,
appuyer sur les touches d’intensité de
visée / .
Paramètre réglable
Puissance de sortie maximale du
faisceau de visée
Puissance de l’énergie maximale du
laser YAG
Puissance de sortie minimale du
faisceau de visée
Puissance de l’énergie minimale du
laser YAG
Abréviation Numéro du
du paramètre paramètre
A
H
17
Y
H
18
A
L
19
Y
L
20
7. Modifier le réglage du paramètre.
1) Pour faire clignoter le réglage du paramètre, appuyer sur la touche PRET/VEILLE
.
2) Pour changer le réglage du paramètre, appuyer sur les touches d’intensité de visée / .
(Appuyer sur
augmente le réglage. Appuyer sur
diminue le réglage.)
* Le réglage du paramètre indiqué sur l’afficheur ENERGIE correspond au pourcentage de
la valeur mesurée. Par exemple, pour obtenir la valeur de mesure 10,0 mJ lorsque la valeur
mesurée est 9,5 mJ et le réglage du paramètre est égal à 100, régler le paramètre sur 105 ou
106 comme calculé à l’aide de la formule suivante : 10,0 ÷ 9,5 × 100 = 105,6
3) Appuyer sur la touche de remise à zéro
du paramètre qui arrête de clignoter.
. Un bip sonore retentit pour confirmer le réglage
4) Pour régler les autres paramètres correspondant à la puissance de sortie maximale ou
minimale, revenir à l’étape 6.
5 - 15
8. Mettre l’appareil hors puis sous tension.
Tourner la clé sur la position ARRET ( ) pour mettre l’appareil hors tension puis tourner de
nouveau la clé sur MARCHE ( ). L’appareil se met en mode VEILLE ( ) au bout de 10
secondes environ.
9. Revenir à l’étape 4 (p.5-13).
10. Retirer le détecteur du compteur d’énergie de l’appareil.
Le réglage de la puissance de l’énergie du faisceau laser YAG est maintenant terminé.
§6
VERIFICATIONS
6.1 Vérifications avant utilisation
Avant toute utilisation de l’appareil, procéder aux vérifications suivantes.
(1) Aspect extérieur
S’assurer que l’appareil et la table motorisée sont en bon état et ne présentent ni déformation
ni tache susceptibles d’empêcher le chirurgien de les utiliser correctement. Les taches produites
par un agent chimique peuvent entraîner un dysfonctionnement de l’appareil.
(2) Cordon d’alimentation
S’assurer que le cordon d’alimentation est branché sue une prise secteur monophasée conforme
aux prescriptions de l’alimentation.
(3) Mise sous tension
Tourner la clé du commutateur de la position ARRET ( ) sur la position MARCHE (
Confirmer si l’appareil se met en mode VEILLE ( ) au bout de 10 secondes.
).
6.2 Vérifications de fonctionnement
Avant de vérifier les points suivants, mettre l’appareil en mode VEILLE (
Consigner chacun des résultats obtenus dans la liste en p. 9-3.
).
(1) Commande de défocalisation
La commande permet-elle de régler le point focal sur 500 µm vers l’arrière ou l’avant ?
Les clics correspondent-ils aux valeurs 0, 125, 250, 375 et 500 µm indiquées sur l’afficheur
de la valeur de défocalisation du laser YAG ?
(2) Touche de tir multiple
Est-il possible de régler le nombre d’impulsions dans l’ordre « 1 » → « 2 » → « 3 » → « 1 »
à chaque pression de la touche ?
Le test d’émission est-il exécuté automatiquement après avoir changé le réglage du nombre
d’impulsions ?
Un bip sonore est-il émis ?
(3) Touches d’intensité de visée /
L’intensité du faisceau de visée change-t-elle à chaque pression de l’une ou l’autre de ces
touches ?
Le témoin ARRET ( ) s’allume-t-il dès que la touche
est maintenue enfoncée pour
désactiver le faisceau de visée ?
Un bip sonore est-il émis ?
PRECAUTION
• Ne jamais regarder le faisceau de visée ni le diriger en direction du personnel présent
pendant une émission du faisceau laser.
Sinon, il y a risque de graves lésions oculaires.
6-2
(4) Commande de réglage de l’énergie/Commutateur intelligent
Cette commande permet-elle de régler l’énergie rayonnée dans la plage de 0,3 à 10,0 mJ ?
Le test d’émission est-il exécuté automatiquement après le réglage ?
(5) Touche PRET/VEILLE /Commutateur intelligent
A chaque pression de la touche/du commutateur, le mode alterne-t-il entre VEILLE ( ) et
PRÊT ( ) ?
* Si le témoin (ARRET) de l’afficheur du nombre d’impulsions s’allume, l’appareil ne se
met pas en mode PRÊT ( ) sur pression de la touche PRET/VEILLE ( ). Vérifier la
fonction de la touche après avoir activé le faisceau de visée sur pression de .
Un bip sonore est-il émis ?
(6) Commande de déclenchement
Les commandes de déclenchement manuelle/au pied (en option) fonctionnent-elles
correctement ?
Le faisceau laser YAG est-il émis sur pression de la commande de déclenchement une fois
que l’appareil est en mode PRÊT ( ) sur pression de la touche PRET/VEILLE ( ) ?
PRECAUTION
• Ne jamais diriger la lentille de l’objectif du microscope en direction du personnel
présent sachant qu’elle émet le faisceau laser YAG.
Sinon, il y a risque de graves lésions oculaires.
(7) Axe optique du faisceau laser
Lorsque le faisceau laser YAG est émis sur la feuille test à l’étape 6, l’impact laser et le
faisceau de visée coïncident-ils ?
(8) Bouton d’arrêt d’urgence
L’appareil s’arrête-t-il immédiatement sur pression de ce bouton ?
§7
GUIDE DE DEPANNAGE
L’appareil est doté d’une fonction d’autodiagnostic
qui surveille en permanence son état en
fonctionnement.
En cas d’anomalie de l’appareil, le faisceau laser
est occulté par un volet de sécurité, un signal sonore
est émis par intermittence et le témoin EMISSION
clignote.
En outre, l’indication « Err » apparaît sur l’afficheur
ENERGIE et un code d’erreur sur le compteur.
En cas de dysfonctionnement, noter le code d’erreur
ainsi que les symptômes correspondants. Le code
d’erreur est indispensable pour effectuer des travaux
de réparation appropriés.
La signification des codes d’erreur est répertoriée
dans le tableau ci-dessous.
Code d’erreur
Code d’erreur
Indication « Err »
Symptômes
Err 1
Surchauffe de l’appareil
Err 5
Dysfonctionnement du volet de sécurité
Action corrective
Tourner le commutateur à clé sur ARRET (
) et attendre 30
minutes environ.
Tourner le commutateur à clé sur ARRET (
MARCHE (
).
Err 7
Dysfonctionnement du volet de visée
Tourner le commutateur à clé sur ARRET (
Err 10
Insuffisance d’impulsions laser.
Contacter NIDEK ou le distributeur agréé.
Err 12
Excès d’impulsions laser
Contacter NIDEK ou le distributeur agréé.
Err 13
Emission laser irrégulière
Contacter NIDEK ou le distributeur agréé.
Err 14
Tir raté du faisceau laser
Contacter NIDEK ou le distributeur agréé.
Err 15
Energie laser instable
Contacter NIDEK ou le distributeur agréé.
Err 30
Source laser défectueuse
Contacter NIDEK ou le distributeur agréé.
Err 31
Voltage PFN de la source laser défectueux
Contacter NIDEK ou le distributeur agréé.
Err 50
Affichage de l’énergie défectueux
Contacter NIDEK ou le distributeur agréé.
Err 51
Impossible de régler l’énergie laser
Contacter NIDEK ou le distributeur agréé.
Err 52
Impossible de régler la défocalisation
Contacter NIDEK ou le distributeur agréé.
Err 53
Signal d’entrée de la commande de
déclenchement défectueux
Contacter NIDEK ou le distributeur agréé.
Err 54
Signal de réglage du nombre d’impulsions
défectueux
Contacter NIDEK ou le distributeur agréé.
Err 90
Programmation défectueuse
Contacter NIDEK ou le distributeur agréé.
Err 91
Données d’EPROM défectueuses
Contacter NIDEK ou le distributeur agréé.
Err 93
Données de la mémoire vive défectueuses Contacter NIDEK ou le distributeur agréé.
Err 94
Erreur KEYLOCK
MARCHE (
) puis de nouveau sur
).
Contacter NIDEK ou le distributeur agréé.
) puis de nouveau sur
§8
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES ET CONFIGURATION
8.1 Caractéristiques techniques
8.1.1 Caractéristiques techniques de l’appareil
1. Laser thérapeutique
1-1
1-2
1-3
1-4
1-5
1-6
Type de laser :
Longueur d’onde :
Mode de fonctionnement :
Structure :
Durée d’impulsion :
Réglage de l’énergie :
(par impulsion)
laser YAG Nd
1064 nm
Laser déclenché
Fondamental
4 nanosecondes (typ.)
0,3 à 10,0 mJ
<<Tolérance : ±20%>>
(Si la puissance est inférieure à 0,5 mJ, une erreur de ±0,1
mJ est tolérée.)
Puissance maximale : <40mJ (@mode multiple: 3
impulsions/déclenchement)
1-7 Taille du spot :
8 µm
1-8 Angle du cône :
16°±2°
1-9 Défocalisation :
0 à 500 µm (variable en continu, de la chambre antérieure
vers la chambre postérieure)
1-10 Mode unique :
1 impulsion par déclenchement
1-11 Mode multiple :
2 ou 3 impulsions par déclenchement
1-12 Intervalle entre impulsions : 50 µsec
1-13 Fréquence de répétition des impulsions : 3 Hz (en mode multiple : 1,5 Hz)
1-14 Méthode de refroidissement : Air ambiant
2. Laser de visée
2-1
2-2
2-3
2-4
2-5
Type de laser :
Longueur d’onde :
Puissance de sortie :
Méthode de visée :
Rotation des faisceaux :
Laser diode
635 nm (typ.)
ARRET (0 µW), 0,5 à 25 µW (réglable sur 10 valeurs)
Double faisceau
360° (clics en position verticale et horizontale)
3. Lampe à fente
3-1 Lentille de l’objectif :
f = 130 mm
3-2 Lentille des oculaires :
12,5 ×
3-3 Grossissement total/ Diamètre du champ de vision effectif : comme indiqué dans le tableau
Grossissement
5×
8×
12.5×
20×
32×
Diamètre du champ de vision effectif
φ 41,3 mm
φ 25,8 mm
φ 16,5 mm
φ 10,3 mm
φ 6,5 mm0
8-2
3-4 Ecart pupillaire :
55 à 75 mm (variable en continu)
3-5 Dioptrie :
±8D
3-6 Diaphragme/ longueur de la fente :
φ15 mm, φ10 mm, φ6,3 mm, φ0,4 mm
2 à 13,8 mm (variable en continu)
3-7 Largeur de la fente :
0 à 15 mm (variable en continu)
3-8 Rotation de la fente :
±90°
3-9 Filtre :
Les types de filtre sont indiqués dans le tableau ci-dessous.
3-10 Lampe d’éclairage :
3-11 Commande de luminosité :
3-12 Déplacement horizontal :
3-13 Déplacement vertical :
Repère
Désignation du filtre
But
Bleu
Bleu
Angiofluorographie du fond de l’œil
Vert
Passage du rouge
Passage du rouge
Rouge
Absorption de la chaleur
Absorption de la chaleur
Blanc
Passage libre
-----
6 V, 20 W, PG22 (ampoule halogène)
Minimum à maximum (variable en continu)
Avant et arrière ; 80 mm Droite et gauche ; 100 mm
Réglage affiné vers l’avant, l’arrière, la droite ou la
gauche ; 10 mm
30 mm
4. Alimentation
4-1 Tension :
4-2 Fréquence :
4-3 Consommation :
Monophasée, 100 à 240 Vac ±10%
50/60 Hz
100 VA ou moins (avec adaptateur CA)
5. Conditions ambiantes
5-1 Emplacement :
5-2 En fonctionnement :
(non emballé)
5-3 En transport/entreposage :
(emballé)
En intérieur
Température ; 15 à 30° (59 à 86°F)
Hygrométrie ; 30 à 85% (H.R.)
* Sans condensation/gel en fonctionnement/sans poussière
ou fumée nocives
Température ; 0 à 50° (32 à 122°F)
Hygrométrie ; moins de 95% (H.R.)
* Sans condensation/gel en fonctionnement
6. Taille de l’appareil
6-1 Dimensions :
6-2 Poids :
324 (L) × 407 (P) × 528,5 (H) mm
16 kg
8-3
8.1.2 Caractéristiques techniques de la table motorisée (en option)
1. Performance
1-1 Plage de montée/descente :
653 à 851 mm
703 à 901 mm pour NIDEK Inc.
1-2 Vitesse de montée/descente : 16,5 mm/sec. (60 Hz), 13,2 mm/sec. (50 Hz)
2. Alimentation
2-1 Tension :
2-2 Fréquence :
2-3 Consommation :
Monophasée, 115, 220, 240 Vac±10%
Dans une plage de 50/60 Hz±1 Hz
1000 VA ou moins (y compris la prise d’alimentation)
3. Conditions ambiantes
* Identiques aux conditions ambiantes de l’appareil.
4. Taille de la table
4-1 Dimensions :
4-2 Poids :
600 (L) × 450 (P) × 653 à 851 (H) mm
600 (L) × 450 (P) × 703 à 901 (H) mm pour NIDEK Inc.
30 kg environ
8-4
8.2 Configuration
8.2.1 Configuration standard
• YC-1800 ................................................................................................... 1
• Adaptateur CA .......................................................................................... 1
• Accessoires standard ................................................................................. 1
Sangle ........................................................................................................ 1
Accoudoir .................................................................................................. 1
Barre de focalisation ................................................................................. 1
Housse ....................................................................................................... 1
Feuilles de protection pour mentonnière (1 bloc de 400 feuilles) ............ 1
Mode d’emploi .......................................................................................... 1
Clé (dont un double) ................................................................................. 2
Ampoule de rechange (6 V 20 W × 1 unité) ............................................. 1
8.2.2 Options
• Commande de déclenchement au pied
• Table motorisée
• Mallette de transport
• Système lumineux inclinable
• Lunette de coobservation
• Diviseur optique
• Adaptateur pour caméra vidéo
• Lunettes de sécurité (YAMAMOTO KOGAKU CO., LTD. YL-110 Pour laser YAG Nd
• Lunettes de sécurité IR 1000-1350 L6 YL DIN)
§9
ADMINISTRATION
9.1 Précautions d’administration
Désigner le personnel chargé de l’administration de la zone où le laser ophtalmologique YAG
est utilisé. Un administrateur qualifié et un adjoint sont nécessaires. Veiller à observer les consignes
suivantes :
• L’administrateur doit désigner les personnes autorisées à utiliser l’appareil.
• L’administrateur doit assurer la formation de ces personnes, y compris à la sécurité.
• L’administrateur doit dresser la liste des personnes autorisées à utiliser l’appareil, gérer les
clés et assurer leur rangement.
• Les personnes autorisées à se servir de l’appareil doivent respecter les consignes de
l’administrateur.
• L’administrateur doit désigner la zone dans laquelle l’appareil peut être utilisé (ci-après
mentionnée « zone contrôlée ») et signaler cette zone.
• Dans la zone contrôlée, l’administrateur doit afficher de manière bien visible les notices requises
mentionnant le nom du laser, les avertissements afférents, etc.
• Toute personne accédant à la zone contrôlée (sauf le personnel inscrit sur la liste des personnes
autorisées) doit obtenir l’autorisation de l’administrateur et prendre toute précaution nécessaire
avant d’y entrer.
• Toute personne pénétrant dans la zone contrôlée doit subir un examen préalable de la vue puis
un examen de contrôle à la sortie de la zone afin de détecter toute altération de la vue.
• Dans la zone contrôlée, l’administrateur doit afficher de manière bien visible les notices
indiquant les précautions et avertissements.
• L’administrateur doit fournir les installations et équipements requis pour l’installation, l’entretien
et l’administration de l’appareil en toute sécurité.
• L’administrateur doit régulièrement effectuer les vérifications d’entretien indiquées dans le
mode d’emploi et en noter les résultats dans la Liste des vérifications fonctionnelles (p.9-3).
• L’administrateur doit régulièrement calibrer la puissance de sortie du laser, comme indiqué
dans le présent mode d’emploi et en noter les résultats sur le Relevé de calibrage de la puissance
(p.9-4).
9-2
9.2 Liste du personnel administratif
(1) Administrateur et adjoint habilités
Post
Poste
occupé
NomName
et prénom
Administrateur
habilité
Qualified
administrator
Adjoint
Sub-administrator
(2) Liste du personnel autorisé à utiliser l’appareil
Post
Position
NomName
et prénom
9-3
(3) Liste des vérifications fonctionnelles
(1)
(2)
(3)
(4)
(5)
(6)
(7)
(8)
(5)
(6)
(7)
(8)
(1)
(2)
(3)
(4)
Item
Poste
Touche Commande
Axe
Bouton
Commande
Focus Touche
Burstde Touches
Aiming Commande
Energy STATUS
Trigger
Optical
Emergency
réglage /de switch
PRET/ /
de
optique
d’arrêt
de
tirswitch
multiple d’intensité
shift
switches decontrol
switch
axis ofdu stop
switch
l’énergie/
VEILLE/ déclenche- faisceau
d’urgence
défocalisade visée
control
Smart
Smart
the
laser
commutateur commutateur
ment
laser
tion
switch
switch
beam
intelligent
intelligent
Date
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
9-4
(4) Relevé de calibrage de la puissance
Puissance power
maximale
du Minimum
Puissance
minimale
maximale
de Puissance
minimale
de
Minimum energy
output
Maximum energy
output
power
outputduof Puissance
output
Poste Maximum
faisceau
debeam
visée
faisceau
visée
l’énergie
du faisceau
l’énergie
du faisceau
of YAG laser
beam
of YAG laser
beam
aimingde
beam
Item
of aiming
(µW)
(µW)
laser YAG
laser YAG
(mJ)
(mJ)
(μW)
(μW)
(mJ)
(mJ)
Date
Date
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
・ ・
PreAvant
calibrage
calibration
After
Après
calibrage
calibration
PreAvant
calibrage
calibration
After
Après
calibrage
calibration
PreAvant
calibrage
calibration
After
Après
calibrage
calibration
PreAvant
calibrage
calibration
After
Après
calibrage
calibration
§10
EMC (COMPATIBILITE ELECTROMAGNETIQUE)
La Directive relative à la compatibilité électromagnétique prescrit les exigences essentielles
requises d’un appareil électrique ou électronique susceptible de perturber, ou d’être perturbé par,
un autre appareil. Le Laser ophtalmologique YC-1800 est conforme à ces exigences telles que
figurant en page 10-1 à 10-4. Respecter les consignes relatives à l’exploitation de l’appareil dans
un environnement électromagnétique qui sont indiquées dans les tableaux.
EMC (IEC 60601.1.2:2001)
Consignes et déclaration du fabricant - Emissions électromagnétiques
Le Laser ophtalmologique YC-1800 est conçu pour être utilisé dans l'environnement électromagnétique
indiqué ci-dessous. Le client ou l'utilisateur d'un Laser ophtalmologique YC-1800 doit s'assurer que
l'environnement d'exploitation satisfait aux conditions ci-dessous.
Essais sur les émissions
Conformité
Environnement électromagnétique - Consignes
Emissions de fréquence
radioélectrique (RF)
CISPR 11
Groupe 1
Le Laser ophtalmologique YC-1800 utilise des fréquences
radioélectriques pour ses fonctions internes uniquement.
Par conséquent, ses émissions RF sont très faibles et ne
risquent pas de causer des interférences avec du matériel
électronique situé à proximité.
Emissions de fréquence
radioélectrique (RF)
CISPR 11
Classe B
Le Laser ophtalmologique YC-1800 est adapté à tout type
de locaux, y compris les locaux domestiques et ceux
directement reliés au réseau public d'alimentation basse
tension qui alimente les bâtiments à usage domestique.
Emissions de courant
harmonique
IEC 61000-3-2
Classe A
Emissions dues aux
variations de
tension/fluctuation
papillotement IEC 61000-3-3
Conforme
10 - 2
Consignes et déclaration du fabricant - Immunité électromagnétique
Le Laser ophtalmologique YC-1800 est conçu pour être utilisé dans l'environnement électromagnétique
indiqué ci-dessous. Le client ou l'utilisateur d'un Laser ophtalmologique YC-1800 doit s'assurer que
l'environnement d'exploitation satisfait aux conditions ci-dessous.
Essai d'immunité
Niveau de mesure
IEC 60601
±6 kV contact
Décharges
±8 kV air
électrostatiques
(ESD) IEC 610004-2
Niveau de conformité
Environnement électromagné
tique - Consignes
±6 kV contact
±8 kV air
Le sol doit être en bois, béton ou
carrelage. Si le revêtement de sol est
un matériau synthétique, l'hygromé
trie relative doit être d'au moins 30%.
±2 kV pour les lignes
d'alimentation
électrique
±1 kV pour les lignes
d'entrée/de sortie
La qualité du courant secteur doit
être équivalente à celle d'un
environnement commercial ou
hospitalier typique.
Transitoires
électriques
rapides en salves
IEC 61000-4-4
±2 kV pour les lignes
d'alimentation
électrique
±1 kV pour les lignes
d'entrée/de sortie
Ondes de choc
IEC 61000-4-5
±1 kV mode différentiel ±1 kV mode différentiel La qualité du courant secteur doit
±2 kV mode courant
±2 kV mode courant
être équivalente à celle d'un
environnement commercial ou
hospitalier typique.
Tension, creux de
tension, coupures
brèves et
variations de
tension sur les
lignes
d'alimentation
électriques IEC
61000-4-11
La qualité du courant secteur doit
être équivalente à celle d'un
creux dans U T )
creux dans U T )
environnement commercial ou
pendant 0,5 cycle
pendant 0,5 cycle
hospitalier typique. Si l'utilisateur d'un
40% U T (60% de creux 40% U T (60% de creux Laser ophtalmologique YC-1800 doit
continuer à exploiter l'appareil
dans U T )
dans U T )
pendant une coupure d'électricité, il
pendant 5 cycles
pendant 5 cycles
est conseillé d'alimenter le Laser
70% U T (30% de
70% U T (30% de creux
ophtalmologique YC-1800 à partir
creux dans U T )
dans U T )
d'un système UPS ou d'une batterie.
pendant 25 cycles
pendant 25 cycles
<5% U T (>95% de
<5% U T (>95% de
<5% U T (>95% de
<5% U T (>95% de
creux dans U T )
pendant 5 sec
creux dans U T )
pendant 5 sec
3 A/m
Champ magné
tique à la fré
quence du réseau
(50/60 Hz)
IEC 61000-4-8
3 A/m
Les niveaux des champs magné
tiques de la fréquence du secteur
doivent être caractéristiques d'un lieu
typique dans un environnement
commercial ou hospitalier typique.
REMARQUE: U T correspond à la tension du secteur avant application du niveau de mesure.
10 - 3
Consignes et déclaration du fabricant - Immunité électromagnétique
Le Laser ophtalmologique YC-1800 est conçu pour être utilisé dans l'environnement électromagnétique
indiqué ci-dessous. Le client ou l'utilisateur d'un Laser ophtalmologique YC-1800 doit s'assurer que
l'environnement d'exploitation satisfait aux conditions ci-dessous.
Test d'immunité
Perturbations
conduites par les
champs radioé
lectriques
IEC 61000-4-6
Champs
électromagné
tiques rayonnés
aux fréquences
radioélectriques
IEC 61000-4-3
Niveau de mesure
IEC 60601
Niveau de
conformité
3 Vrms
150 kHz à 80 MHz
3 Vrms (V1 = 3)
3 V/m
80 MHz à 2.5 GHz
3 V/m (E1 = 3)
Environnement électromagnétique Consignes
Tout appareil de télécommunication RF
portable ou mobile ne doit pas être utilisé plus
près du Laser ophtalmologique YC-1800,
toutes parties confondues et y compris les câ
bles, que la distance de sécurité calculée à
partir de l'équation applicable à la fréquence de
l'émetteur.
Distance de sécurité conseillée
d = 1,2 √P
d = 1,2 √P 80 MHz à 800 MHz
d = 2,3 √P 800 MHz à 2.5 GHz
où P est le régime de puissance de sortie
maximale de l'émetteur en watts (W) selon le
fabricant de l'émetteur et d est la distance de s
éparation conseillée en mètres (m).
Les champs d'intensité d'un émetteur RF fixe,
tels que déterminés par une étude électromagn
étique sur site (a), doivent être inférieurs au
niveau de conformité dans chaque plage de fré
quence (b).
Des interférences peuvent se produire à
proximité de matériel portant le symbole suivant
REMARQUE 1 A 80 MHz et 800 MHz, la plage des fréquences supérieures s'applique.
REMARQUE 2 Ces consignes peuvent parfois ne pas être valides. L'absorption et la réflexion par une
structure, un objet ou une personne affectent la propagation électromagnétique.
a. Les champs d'intensité des émetteurs fixes, tels que les stations de base pour téléphones radio
(cellulaire/sans fil) et radios mobiles terrestres, les radios amateurs, la radiodiffusion AM et FM et la télé
diffusion ne peuvent être estimés sur le plan théorique avec précision. Pour évaluer un environnement é
lectromagnétique dû à des émetteurs RF fixes, une étude électromagnétique sur site doit être envisagée.
Si le champ d'intensité mesuré sur le lieu d'utilisation du Laser ophtalmologique YC-1800 excède le niveau
de conformité susmentionné applicable aux fréquences radioélectriques, il doit être observé afin de vérifier
s'il fonctionne normalement. Si des anomalies sont relevées, des mesures peuvent s'avérer nécessaires,
telles que la réorientation ou le déplacement du Laser ophtalmologique YC-1800.
b. Au delà de la plage de fréquence 150 kHz à 80 MHz, les champs d'intensité doivent être inférieurs à 3
V/m.
10 - 4
Distances de sécurité conseillées entre un appareil de télécommunication RF portable ou mobile
et le Laser ophtalmologique YC-1800
Le Laser ophtalmologique YC-1800 est conçu pour être utilisé dans un environnement électromagnétique
où les perturbations RF émises sont contrôlées. Le client ou l'utilisateur d'un Laser ophtalmologique YC1800 peuvent prévenir les interférences électromagnétiques en maintenant une distance minimale entre
l'appareil de télécommunication RF portable ou mobile (émetteurs) et le Laser ophtalmologique YC-1800
comme indiqué ci-dessous, en fonction de la puissance de sortie maximale de l'appareil de télé
communication.
Puissance de sortie nominale maximale Distance de sécurité en fonction de la fréquence de l'é
de l'émetteur
metteur
m
W
150 kHz à 80 MHz 80 MHz à 800 MHz 800 MHz à 2,5 Hz
d = 1,2√P
d = 1,2√P
d = 2,3√P
0,01
0,12
0,12
0,23
0,1
0,38
0,38
0,73
1
1,2
1,2
2,3
10
3,8
3,8
7,3
100
12
12
23
Dans le cas d'un émetteur dont la puissance de sortie nominale maximale ne figure pas ci-dessus, la
distance de sécurité (d) conseillée en mètres (m) peut être estimée à l'aide de l'équation applicable à la fr
équence de l'émetteur, dans laquelle P est le régime de la puissance de sortie maximale de l'émetteur en
watts (W), telle que stipulée par le fabricant de l'émetteur.
REMARQUE 1: A 80 MHz et 800 MHz, la distance de sécurité relative à la plage des fréquences supé
rieures s'applique.
REMARQUE 2: Ces consignes peuvent parfois ne pas être valides. L'absorption et la réflexion par une
structure, un objet ou une personne affectent la propagation électromagnétique.
Terminologie de ce mode d’emploi
Afin de faciliter la compréhension du présent mode d’emploi, les termes suivants y sont
utilisés.
Avant de lire le mode d’emploi, se familiariser avec les termes ci-après.
Défocalisation .............................. Décalage du faisceau laser YAG par rapport au faisceau
de visée.Utilisée essentiellement pour le traitement d’une
cataracte secondaire, cette fonction supprime les risques
de marquage de l’implant.
Faisceau laser .............................. Faisceaux laser YAG et laser de visée.
Mode unique/mode multiple ...... En mode unique, le nombre d’impulsions est égal à « 1 »
et le faisceau laser est émis à chaque pression de la
commande de déclenchement. En mode multiple, le
nombre d’impulsions est égal à « 2 » ou « 3 ». Ce mode
permet d’inciser ou d’ablater au moyen d’une puissance
de sortie inférieure à celle du mode unique.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising