1998-2-199912-19XR XRT PICII control.p65

1998-2-199912-19XR XRT PICII control.p65
19 XR/XRT RÉGULATION PICII
Refroidisseur de liquide
50HZ
Instructions d'installation, d'exploitation et d'entretien
2
Figure 01 - Vue avec armoire de démarrage (option)
Figure 02 - Vue d'une boîte de contrôle pour machine standard
Les photographies montrées sur ce document sont uniquement à titre indicatif, et ne sont pas contractuelles.
Le fabricant se réserve le droit de changer le design à tout moment, sans avis préalable.
3
Table des matières
FEUILLE DE MISE EN SERVICE ........................................................................................................................................................................ 6
1 - CONSIGNES DE SÉCURITÉ ............................................................................................................................................................................ 8
1.1 - Equipements et composants sous pression ......................................................................................................................................................... 8
2 - DESCRIPTION D’ENSEMBLE ........................................................................................................................................................................ 8
2.1 - Généralités ........................................................................................................................................................................................................... 8
3 - DESCRIPTION GENERALE ............................................................................................................................................................................ 8
3.1 - Abréviations ........................................................................................................................................................................................................ 8
4 - DESCRIPTION DU SYSTÈME DE COMMANDE ....................................................................................................................................... 9
4.1 - Les composants du système de commande PICII ............................................................................................................................................... 9
4.1.1 - Ecran de contrôle (CVC) A2 ................................................................................................................................................................... 9
4.1.2 - Module de gestion de démarrage (ISM) A3 ............................................................................................................................................ 9
4.1.3 - Le module de contrôle (CCM) A1 ........................................................................................................................................................... 9
4.1.4 - Contacteur du réchauffeur d’huile (KM66) ........................................................................................................................................... 11
4.1.5 - Contacteur de la pompe à huile (KM81) ............................................................................................................................................... 11
4.1.6 - Contacteur de bypass du gaz chaud (K85) - option ............................................................................................................................... 11
4.1.7 - Transformateur de commande (TC1) .................................................................................................................................................... 11
5 - LES MODULES DE COMMANDE ................................................................................................................................................................ 12
5.1 - Remarques sur le fonctionnement des modules ................................................................................................................................................ 12
5.2 - Le module de contrôle - CCM (voir Figure 09) ................................................................................................................................................ 13
5.3 - Le module de gestion du démarreur - ISM (voir Figure 10) ............................................................................................................................. 13
6 - LE FONCTIONNEMENT ET LES MENUS DE L’INTERFACE LOCALE (FIGURES 11 & 12) ......................................................... 14
6.1 - Généralités ......................................................................................................................................................................................................... 14
6.2 - Items du menu de l’écran de défaut du CVC .................................................................................................................................................... 14
6.3 - Organigramme du Menu (voir Figure 12) ......................................................................................................................................................... 14
6.3.1 - Visualisation de l’état des points ........................................................................................................................................................... 15
6.3.2 - Commandes prioritaires ......................................................................................................................................................................... 15
6.3.3 - Fonctionnement selon les programmes horaires .................................................................................................................................... 15
6.3.4 - Visualisation et modification des points de consigne ............................................................................................................................ 16
6.3.5 - Guide d’Utilisation du Menu Service. ................................................................................................................................................... 16
6.3.5.1 - . Identification élément .......................................................................................................................................................... 16
6.3.5.2 - Configuration équipement ..................................................................................................................................................... 16
6.3.5.3 - Historique des alarmes ........................................................................................................................................................... 16
6.3.5.4 - Test régulateur ........................................................................................................................................................................ 16
6.3.5.5 - Service équipement ................................................................................................................................................................ 19
6.3.5.6 - Etat algorithme régulation ...................................................................................................................................................... 19
6.3.5.7 - Configuration CVC ................................................................................................................................................................ 19
6.3.5.8 - Date et heure .......................................................................................................................................................................... 19
6.3.5.9 - Connexion élément réseau ..................................................................................................................................................... 19
6.3.5.10 - Configuration ISM ............................................................................................................................................................... 19
6.3.6 - Ecrans Affiches par l’Interface Locale .................................................................................................................................................. 19
6.3.6.1 - Exemple 1 - écran de contrôle par défaut CVC ..................................................................................................................... 19
6.3.6.2 - Exemple 2 - écran MAINSTAT ............................................................................................................................................. 20
6.3.6.3 - Exemple 3 - écran STARTUP ................................................................................................................................................ 20
6.3.6.4 - Exemple 4 - écran COMPRESS ............................................................................................................................................ 20
6.3.6.5 - Exemple 5 - écran HEATEX .................................................................................................................................................. 20
6.3.6.6 - Exemple 6 - écran d'affichage des puissances - POWER ..................................................................................................... 21
6.3.6.7 - Exemple 7 - écran d'affichage des statistiques - ISM ........................................................................................................... 21
6.3.6.8 - Exemple 8 - écran d'affichage des points de consigne .......................................................................................................... 21
6.3.6.9 - Exemple 9 - écran - CAPACITY .......................................................................................................................................... 21
6.3.6.10 - Exemple 10 - écran - OVERRIDE ....................................................................................................................................... 22
6.3.6.11 - Exemple 11 - écran - LL_MAINT ...................................................................................................................................... 22
6.3.6.12 - Exemple 12 - écran - ISM_HIST ........................................................................................................................................ 22
6.3.6.13 - Exemple 13 - écran - WSMDEFME ................................................................................................................................... 22
6.3.6.14 - Exemple 14 - écran - NET_ OPT ....................................................................................................................................... 23
6.3.6.15 - Exemple 15 - écran - ISM_CONF ...................................................................................................................................... 23
6.3.6.16 - Exemple 16 - écran - OPTIONS ......................................................................................................................................... 23
6.3.6.17 - Exemple 17 - écran - SETUP1 ............................................................................................................................................ 23
6.3.6.18 - Exemple 18 - écran - SETUP2 ............................................................................................................................................ 24
6.3.6.19 - Exemple 19 - écran - LEADLAG ....................................................................................................................................... 24
6.3.6.20 - Exemple 20 - écran - RAMP_DEM .................................................................................................................................... 24
6.3.6.21 - Exemple 21 - écran - TEMP_CTL ...................................................................................................................................... 24
4
7 - LES FONCTIONS DU SYSTEME DE COMMANDE PICII ....................................................................................................................... 25
7.1 - Régulation de la puissance ................................................................................................................................................................................ 25
7.1.1 - Sur la température de retour d’eau ........................................................................................................................................................ 25
7.1.2 - Bande morte (deadband) ........................................................................................................................................................................ 25
7.1.3 - Commande du diffuseur ........................................................................................................................................................................ 25
7.1.4 - Gains et bandes proportionnels .............................................................................................................................................................. 25
7.1.5 - Le limiteur de demande ......................................................................................................................................................................... 25
7.2 - Les compteurs horaires de la machine ............................................................................................................................................................. 25
7.3 - Le programme d’occupation de la machine ...................................................................................................................................................... 26
7.4 - Les commandes de sécurité ............................................................................................................................................................................... 26
7.4.1 - Télécommande de coupure générale (Option) ....................................................................................................................................... 26
7.4.2 - Le gel de l’écran de défaut .................................................................................................................................................................... 26
7.4.3 - L’option limitation de charge ................................................................................................................................................................. 27
7.5 - Les commandes prioritaires de régulation de la puissance (tableau 02) ........................................................................................................... 28
7.6 - Contrôle des températures de refoulement excessives ...................................................................................................................................... 28
7.7 - La Régulation de la température dans le carter d’huile ..................................................................................................................................... 28
7.8 - Le refroidisseur d’huile ..................................................................................................................................................................................... 29
7.9 - Les commandes de marche/arrêt à distance ...................................................................................................................................................... 29
7.10 - Les signaux de sécurité en réserve .................................................................................................................................................................. 29
7.11 - La commande de la pompe du condenseur ...................................................................................................................................................... 29
7.12 - La protection contre le gel au condenseur ....................................................................................................................................................... 29
7.13 Détecteur de fuite de fluide ................................................................................................................................................................................ 29
7.14 - La commande de la tour de refroidissement haute et basse ............................................................................................................................ 29
7.15 - Le redémarrage automatique après une coupure de courant ........................................................................................................................... 30
7.16 - Le décalage de la température de l’eau glacée (de la saumure) ...................................................................................................................... 30
7.17 - L’option limiteur de demande (nécessite le module en option à 8 entrées) ..................................................................................................... 31
7.18 - L’algorithme de prévention du pompage ......................................................................................................................................................... 31
7.19 - La protection contre le pompage ..................................................................................................................................................................... 31
7.20 - L’option maître/esclave ................................................................................................................................................................................... 31
7.21 - Installation d’une sonde commune .................................................................................................................................................................. 32
7.22 - Option stockage de glace ................................................................................................................................................................................. 34
7.23 - Le rattachement au réseau ............................................................................................................................................................................... 36
7.24 - Les opérations de service ................................................................................................................................................................................ 37
7.24.1 - Pour se connecter ................................................................................................................................................................................. 37
7.24.2 - Pour se déconnecter ............................................................................................................................................................................. 37
7.24.3 - Programmation des jours de congé ...................................................................................................................................................... 37
8 - LES DIFFERENTES PHASES DE FONCTIONNEMENT .......................................................................................................................... 38
8.1 - Le Démarrage Local .......................................................................................................................................................................................... 38
8.2 - La Séquence d’Arrêt .......................................................................................................................................................................................... 39
8.3 - Le Mode de Recyclage ...................................................................................................................................................................................... 39
9 - VERIFICATIONS LIEES AU CONTROLE .................................................................................................................................................. 40
9.1 - Vérifier la version du logiciel ............................................................................................................................................................................ 40
9.2 - Etablir la configuration des commandes de la machine .................................................................................................................................... 40
9.3 - Entrer les points de consigne nominaux ............................................................................................................................................................ 40
9.4 - Entrer le programme local des horaires d’occupation (OCCPCO1S) ............................................................................................................... 40
9.5 - Configurer le Mode Service .............................................................................................................................................................................. 40
9.5.1 - Paramètrage pour la prévention contre les pompages ........................................................................................................................... 41
9.5.2 - Modifier le tableau de configuration équipement. ................................................................................................................................. 42
9.6 - Effectuer un essai automatisé des commandes .................................................................................................................................................. 42
10 - GUIDE DE DEPANNAGE .............................................................................................................................................................................. 44
10.1 - Aperçu ............................................................................................................................................................................................................. 44
10.2 - Vérifier les messages affichés ......................................................................................................................................................................... 44
10.3 - Contrôler les sondes de température ............................................................................................................................................................... 44
10.4 - Vérifier les transducteurs de pression ............................................................................................................................................................. 45
10.5 - Procédure de contrôle de l’algorithme de commande ..................................................................................................................................... 46
10.6 - L’essai des commandes ................................................................................................................................................................................... 46
10.7 - Les messages primaires, secondaires et les messages d'alarme/d'alerte, avec des conseils de démarrage. ..................................................... 48
10.8 - Changer des modules défectueux .................................................................................................................................................................... 54
10.9 - Installation ....................................................................................................................................................................................................... 54
5
FEUILLE DE MISE EN SERVICE
Date de mise en service .........................................................................................................................................................................
Equipement (Matériel) vendu par ......................................................... N° de commande ..................................................................
Installé par ............................................................................................. N° de commande ..................................................................
Adresse du lieu d’implantation .............................................................................................................................................................
Type de l’équipement et numéro de série: ........................................................................................................................................
Alimentation électrique:
Tension circuit puissance
Phase 1 .............. Volts
Phase 2 .............. Volts
Phase 3 .............. Volts
Tension nominale ................................................. volts
% variation de tension ...............................................................
Intensité Phase 1 ................................... Ampères
Phase 2 .......................... Ampères
Phase 3 ....................... Ampères
Tension du circuit de contrôle ............................... Volts
calibrage du disjoncteur ........................................ Ampères
Calibrage du disjoncteur principal ..................................................................................................................................... Ampères
Condenseur:
Température d’entrée d’air ................................................. °C
Pression de refoulement compresseur ................. kPa;kg /cm²
Intensité moteur:
Evaporateur:
Température d'entrée d'eau ............................................. °C
Température de sortie d'eau ............................................. °C
Perte de charge (eau) ..................................................... kPa
Pression d'aspiration compresseur ................... kPa;kg /cm²
Phase 1 ......... A
Phase 2 .......... A
Phase 3 .......... A
Phase 1 ......... A
Phase 2 .......... A
Phase 3 .......... A
Calibrage des dispositifs de contrôle:
Pressostat haute pression: déclenchement .................. kPa ; kg/cm²
Pressostat basse pression: déclenchement .................... kPa ; kg/cm²
Thermostat antigel:
déclenchement .................................. °C
Thermostat de régulation:déclenchement 1er étage ...................... °C
déclenchement 2e étage ..................... °C
enclenchement .................... kPa ; kg/cm²
enclenchement .................... kPa ; kg/cm²
enclenchement .................................... °C
enclenchement 1er étage ...................... °C
enclenchement 2e étage ....................... °C
Niveau d’huile .......................................................................................................................................................................................
L’huile est-elle visible dans le voyant ? ...............................................................................................................................................
Couleur de l’indicateur d’humidité .......................................................................................................................................................
Observe-t-on des bulles de gaz dans le voyant liquide ? .....................................................................................................................
Accessoires:
Technicien responsable de l’installation (NOM): ................................................................................................................................
Acceptation du client:
Nom ............................................................................................. Date ......................................................................................
Remarques:
Note: remplir la feuille de mise en service lors de l’installation.
6
LISTE DE CONTROLES POUR LA MISE EN ROUTE DES REFROIDISSEURS DE LIQUIDE CENTRIFUGES HERMETIQUES 19XR
(à détacher et à conserver)
Nom du régulateur
N° d'élément
Description du tableau
N° de Bus
Nom du tableau: SETPOINT
Tableau de configuration des points de consigne du 19XR PICII
Description
Limiteur de demande
Point de consigne du départ de l'eau glacée
Point de consigne du retour de l'eau glacée
Plage de configuration
40-100
12.2-48.9
12.2-48.9
Unités
%
Degré C
Degré C
Valeurs par défaut
Valeur réelle
50
60
Nom du régulateur
N° d'élément
Description du tableau
N° de Bus
Nom du tableau:OCCP01S
Feuille de configuration des horaires programmes pour la commande PICII du 19 XR (OCCP01S)
JOUR
L
M
HEURES D'OCCUPATION
M
J
V
S
D
HEURES D'INOCCUPATION
C
Période 1
Période 2
Période 3
Période 4
Période 5
Période 6
Période 7
Période 8
Nota: Le réglage par défaut est occupation 24 heures sur 24
Feuille de configuration pour la commande PICII du 19 XR (OCCP01S)
JOUR
L
M
HEURES D'OCCUPATION
M
J
V
S
D
HEURES D'INOCCUPATION
C
Période 1
Période 2
Période 3
Période 4
Période 5
Période 6
Période 7
Période 8
Nota: Le réglage par défaut est occupation 24 heures sur 24
Nom du régulateur
N° d'élément
Description du tableau
N° de Bus
Nom du tableau: HOLIDEFS
Tableau de configuration des jours de congé
Description
Mois du début de congé
Jour du début de congé
Durée
Plage de configuration
1-12
1-31
0-99
Unités
Plage de configuration
1-12
1-31
0-99
Unités
Plage de configuration
1-12
1-31
0-99
Unités
Valeur réelle
Jours
Description du tableau
Nom du tableau: HOLIDEFS
Tableau de configuration des jours de congé
Description
Mois du début de congé
Jour du début de congé
Durée
Valeur réelle
Jours
Description du tableau
Nom du tableau: HOLIDEFS
Tableau de configuration des jours de congé
Description
Mois du début de congé
Jour du début de congé
Durée
Valeur réelle
Jours
7
1 - CONSIGNES DE SÉCURITÉ
Seul le personnel autorisé et reconnu compétent conformément
aux recommandations de la CEI peut installer et mettre en
service les équipements électriques des refroidisseurs 19XR.
Avant toute intervention sur ce matériel, ouvrir toutes les
alimentations électriques.
1.1 - Equipements et composants sous pression
Ces produits comportent des équipements ou des composants
sous pression, fabriqués par Carrier ou par d'autres constructeurs. Nous vous recommandons de consulter votre syndicat
professionnel pour connaître la réglementation qui vous
concerne en tant qu'exploitant ou propriétaire d'équipements ou
de composants sous pression (déclaration, requalification,
réépreuve...). Les caractéristiques de ces équipements ou
composants se trouvent sur les plaques signalétiques ou dans la
documentation réglementaire fournie avec le produit.
ATTENTION
Risques d’électrocution:
Le disjoncteur principal en position ARRET (OFF) peut
laisser sous tension des équipements alimentés par une
source de courant séparée.
Risques de brûlures:
Les composants électriques ont tendance à chauffer lorsqu’ils
sont sous tension. Mettre des gants de protection pour manipuler les câbles, les couvercles de boîtes de dérivation, de
boîtes à bornes des moteurs et les châssis de moteurs.
IMPORTANT
Cet équipement émet et utilise des signaux électromagnétiques. Il a été soumis à validation et s'est révélé conforme à
toutes les réglementations applicables à la compatibilité
électromagnétique.
2 - DESCRIPTION D’ENSEMBLE
2.1 - Généralités
Le groupe refroidisseur centrifuge hermétique 19XR comprend
une commande centrale informatisée qui surveille toutes les
opérations du groupe. Elle ajuste sa puissance de refroidissement en fonction de la charge de refroidissement, et lui assure
une protection sophistiquée. Le système maintient la charge de
refroidissement dans la zone d’insensibilité du point de
consigne en captant la température de départ de l’eau glacée ou
de la saumure, et en ajustant la position des aubes d’admission
par l’intermédiaire d’un moteur à tringlerie mécanique. La
variation du débit et du flux normal est fonction de la position
des aubes directrices, ce qui provoque l’effet de réfrigération
dans l’évaporateur en ajustant le volume de fluide frigorigène
en phase gazeuse admis dans le compresseur. Quand les aubes
directrices s’ouvrent davantage, la puissance frigorifique
augmente. Quand elles se referment, la puissance frigorifique
diminue. La protection du groupe est assurée par le microprocesseur, qui surveille un certain nombre de signaux numériques
et analogiques, et exécute des commandes prioritaires ou
d’arrêts d’urgence si besoin est.
8
3 - DESCRIPTION GENERALE
3.1 - Abréviations
K1/KA11 AUX
CCN
CHIL S S
CCM
CVC
CMPD
CRP
CRT
ECW
ECDW
ERT
EVFL
GV TRG
LCDW
LCW
MTRB
MTRW
OILPD
OILT
PICII
PRS TRIP
RLA
KM3 AUX
SPR PL
ISM
STR FLT
TXV
VP
V REF
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
—
Contact de démarrage du Compresseur
Protocole de communication CARRIER
Marche / Arrêt du compresseur
Module de contrôle
Ecran de contrôle
Température de refoulement
Pression Réfrigérant Condenseur
Température Réfrigérant Condenseur
Entrée d’eau froide évaporateur
Entrée d’eau condenseur
Température réfrigérant évaporateur
Débit eau évaporateur
Position Guide Vane (objectif)
Sortie d’eau au condenseur
Sortie d’eau évaporateur
Température des paliers
Température des enroulements moteurs
Pression huile
Température dans le carter d’huile
Régulation PICII (processeur)
contact de déclenchement de pression
Courant nominal du moteur
Contact de marche du compresseur
Protection supplémentaire
Module de gestion du démarreur
Faute du démarreur
Détendeur thermostatique
Tension du réseau (en pourcentage)
Tension de référence pour la pression
d’huile du 19XR
4 - DESCRIPTION DU SYSTÈME DE COMMANDE
4.1 - Les composants du système de commande PICII
La commande intégrée (PICII ou Product Integrated Control)
est le système de commande du groupe. La commande PICII
commande le fonctionnement du groupe en surveillant toutes
les conditions de fonctionnement. Elle peut diagnostiquer un
problème et prévenir l’opérateur en lui indiquant ce qu’il doit
vérifier. Elle déplace rapidement les aubes directrices pour
maintenir la température de départ de l’eau glacée. Elle peut
servir d’interface avec des équipements auxiliaires tels que des
pompes ou des ventilateurs de tours de refroidissement, pour
les mettre en marche lorsque cela s’avère nécessaire.
Elle vérifie constamment tous les dispositifs de sécurité pour
empêcher fonctionnement dans des conditions dangereuses.
Elle régule aussi le réchauffeur d’huile lorsque le compresseur
est à l’arrêt, ainsi que la vanne de bypass du gaz chaud s’il y a.
La commande PIC II fournit une protection critique au moteur
du compresseur et commande le démarreur du moteur.
La commande PICII peut si on le désire, être reliée au réseau
confort Carrier (CCN). Elle peut communiquer avec d’autres
groupes refroidisseurs équipés de commandes PICII et d’autres
dispositifs CCN.
La commande PICII se compose des composants suivants:
Ecran de contrôle (CVC) et affichage
Module de contrôle (CCM)
Module de gestion de démarrage (ISM)
Contacteur du réchauffeur d’huile (KM66)
Contacteur de la pompe à huile (KM81)
Relais de bypass du gaz chaud en option (K85)
Transformateur du circuit de commande (TC1)
Sonde de température
Transducteurs de pression
4.1.2 - Module de gestion de démarrage (ISM) A3
(Référencé A3 sur schéma électrique)
Ce module se trouve dans le coffret près du démarreur
(figures 06 & 07). Il déclenche les commandes du module
CCM relatives aux fonctions du démarreur telles que la
marche/l’arrêt du compresseur, la marche/l’arrêt du ventilateur
de la tour de refroidissement, les contacts d’alarme en réserve,
et l'option pour télécommande de coupure générale. Le module
ISM surveille les signaux entrant au démarreur, tels que ceux
des contrôleurs de débit, de la tension de l’alimentation, des
contacts de démarrage à distance, des dispositifs de sécurité en
réserve, des défauts de fuite à la terre, de la pression élevée
dans le condenseur, de l’asservissement de la pompe à huile,
du courant du moteur et des contacts de marche du compresseur. Le module ISM est programmé de manière à arrêter la
machine en toute sécurité en cas de perte de communication
avec le module CVC.
4.1.3 - Le module de contrôle (CCM) A1
(Référencé A1 sur schéma électrique)
Pour capter les pressions et les températures, le 19XR fait
appel à 8 transducteurs de pression et à 8 sondes de température (thermistances - Figure 03). Tous sont reliés au module
CCM (figures 06 & 07). Ce module assure l’émission de
signaux vers: le contrôleur des aubes directrices, le contacteur
de la pompe à huile, le contacteur du réchauffeur d’huile, le
contacteur du bypass du gaz chaud (en option).
Ils sont nécessaires lorsqu’on veut utiliser le décalage de la
température de l’eau glacée, le limiteur de capacité, ou une
sonde en réserve. Les sondes ou signaux de 4 à 20 mA, sont à
installer sur chantier.
Les sondes de température en réserve doivent présenter la
même courbe température/résistance que les autres sondes de
température de ce groupe refroidisseur. Ces sondes présentent
une résistance de 5000 Ohms à 25°C (voir tableau n°08).
4.1.1 - Ecran de contrôle (CVC) A2
(Référencé A2 sur schéma électrique)
L’interface locale est montée dans la boîte de contrôle
(figures 06 & 07) et fournit à l’opérateur une interface avec la
commande PICII. C’est là le centre d’entrée de tous les points
de consigne, des programmes, des fonctions de réglage, et des
options.
L’interface possède un bouton d’arrêt, un voyant d’alarme, 4
touches permettant de modifier et de visualiser les paramètres
de la machine en fonctionnement et un affichage. Les fonctions
des quatre touches varient selon le menu affiché et sont
indiquées sur l’écran, juste au-dessus de chaque touche.
9
1
2
3
4
Sonde température moteur RT31
Sonde de température palier RT39
Transducteur de pression dans le carter d'huile BP5
Sonde de température dans le carter d'huile RT9
5
6
7
Transducteur de pression de refoulement d'huile BP6
Sonde de température au refoulement RT21
Connexion pour pressostat haute pression (DBK/SDBK) SP1F
Figure 03 - Emplacement du contrôle et des capteurs
1
Raccord femelle avec une vanne Schrader
Figure 04 - Capteur de pression
10
1
2
Joint étanche
Connecteur récepteur
Figure 05 - Capteur de température
4.1.4 - Contacteur du réchauffeur d’huile (KM66)
Ce contacteur situé dans la boîte de contrôle permet le fonctionnement du réchauffeur en 115V. Il dépend de la commande
PIC, et maintient l’huile en température pendant l’arrêt de la
machine.
4.1.5 - Contacteur de la pompe à huile (KM81)
Ce contacteur est situé dans la boîte de contrôle et fait fonctionner la pompe à huile en 400Volts. C’est la commande PICII
qui le commande, pour actionner la pompe à huile selon les
besoins.
4.1.6 - Contacteur de bypass du gaz chaud (K85) option
Ce relais, situé dans la boîte de contrôle, actionne l’ouverture
de la vanne de bypass du gaz chaud. La commande PICII met
ce relais sous tension lorsque la charge est faible, et évite le
pompage.
4.1.7 - Transformateur de commande (TC1)
Ce transformateur délivre 24V alternatif pour le module CVC,
et pour les 3 contacteurs (KM81, KM66, K85) ; et 115V
alternatif pour le moteur "actuator" (guide vanne).
Figure 06 - Armoire de démarrage - vue intérieure
Figure 07 - Boîte de contrôle - vue intérieure
1
2
3
4
5
Légende
Module ISM
disjoncteur QF101
Module CCM (A1)
Module CVC (A2)
Contacteur de pompe à huile KM81
6
7
8
9
10
Contacteur de réchauffeur d'huile KM66
Contacteur du hot gaz by pass K85
Relais de commande K1
Passage pour raccordement client
Transformateur TC1
11
5 - LES MODULES DE COMMANDE
J1
ATTENTION
Par mesure de sécurité et afin d'éviter d'endommager les
organes de commande avant toutes interventions couper
toutes les sources de courant.
J7
IMPORTANT
Les cartes électroniques sont sensibles aux décharges électrostatiques. Ne retirer les capots protégeant ces cartes qu'en
cas d'absolue nécessité. Prendre les mesures nécessaires
pendant la manipulation des cartes. Le port de gants ou
bracelets (antistatiques) est fortement recommandé.
Les modules CVC, CCM et ISM diagnostiquent en permanence l’état de la machine. Le bon fonctionnement de tous les
modules est indiqué par les diodes lumineuses situées sur les
cartes CVC, CCM et ISM.
DIODE ROUGE - Si la diode lumineuse rouge clignote de
manière continue à des intervalles de 2 secondes, cela traduit
un fonctionnement correct. Si elle est allumée de façon continue, cela traduit un problème qui nécessite de changer le
module. Si elle est constamment éteinte, il faut vérifier l’alimentation électrique. S’il y a pas de courant, vérifier les
fusibles et le disjoncteur. Si le fusible est bon, vérifier s’il y a
un court-circuit dans le circuit secondaire du transformateur. Si
la tension est correcte et arrive bien au module, et si la
connectique est bonne, changer le module.
DIODES VERTES - Chaque type de module comporte une ou
deux diode(s) lumineuse(s) verte(s). Elles indiquent l’état de
communication entre les diverses cartes.
5.1 - Remarques sur le fonctionnement des modules
1. L’opérateur de la machine surveille et modifie les
configurations du microprocesseur par l’intermédiaire de 4
touches et de l’interface locale. Les communications avec
l’interface et le module CCM se font grâce au bus SIO (J6).
Les communications entre les modules CCM et ISM sont
assurées par le bus SIO (J7).
2. Si une diode verte est allumée continuellement, vérifier le
câblage de communication. Si une diode verte est éteinte,
vérifier la diode rouge. Si elle est normale, vérifier les
interrupteurs d’adresse du module (figures 09 et 10).
Si tous les modules indiquent une panne de communication,
vérifier que la fiche de communications du module CCM
est bien enfichée. Vérifier également le câblage (selon
schéma électrique). Si la connexion est bonne et si malgré
cela, la panne persiste, changer le module CCM.
Toute l’intelligence du fonctionnement réside dans le
module CCM. Le module ISM gère des arrêts Machine en
cas de panne de communication entre modules. Les signaux
de sorties commandant les organes de puissance (moteur,
aube...) sont issus des modules CCM et ISM.
12
J8
Légende
J1 Connecteur alimentation/CCN
J7 Connecteur S10
J8 Service
Figure 08 - Vue de l'écran de la boîte de contrôle
5.2 - Le module de contrôle - CCM (voir Figure 09)
- SIGNAUX ENTRANTS - Chaque canal d’entrée possède 2
ou 3 bornes. C’est l’usage qui est fait de la machine qui
détermine lesquelles on utilise normalement. Toujours
consulter le câblage propre au groupe concerné pour connaître les numéros des bornes.
J11
- SIGNAUX SORTANTS - Le courant à la sortie est
de 24V alternatif. Chaque canal de sortie possède 2 bornes.
C’est l’usage qui est fait de la machine qui détermine
lesquelles on utilise normalement. Consulter le câblage
propre au groupe concerné.
J12
J1
J8
J7
J6
SW2
J5
STAT
J1
J2
J3
J4
J5
COMM
J4
J3
Légende
24V alternatif
Capteur
Capteur
Sonde
Sonde client (option)
J6/J7
J8
J11
J12
SW2
J2
Bus SIO
Signaux de sortie analogique
Sortie D.O.
Sortie D.O.
Interrupteur
Figure 09 - Module CCM (du processeur)
5.3 - Le module de gestion du démarreur - ISM (voir
Figure 10)
- SIGNAUX ENTRANTS - Les signaux d'entrée aux bornes
de connexions J8 et J6 sont des signaux (marche/arrêt)
analogiques et discrets. C’est l’usage qui est fait de la
machine qui détermine quelles bornes sont utilisées normalement. Consulter le câblage spécifique du groupe.
J9
J8
J7 COM
- SIGNAUX SORTANTS - Les signaux de sortie sont en
24V alternatif et arrivent sur le bornier J9. On utilise 2
bornes par signal sortant.
STAT
Légende
J1 Alimentation 115 V alternatif.
J2 Entrée discrète (D.I.)
J3-1 Tension L1
J3-2 Tension L2
J3-3 Tension L3
J4 Ligne de courant
J5 Défaut fuite à la terre
J6 Sortie 0-10V
J7 Bus SIO
J8 Sortie 4-20mA
J9 Contact de relais
F Fusible
J1
F
J2
J3-1
J3-2
J3-3
J4
J5
J6
Figure 10 - Module de gestion du démarreur (ISM)
13
6 - LE FONCTIONNEMENT ET LES MENUS DE L’INTERFACE LOCALE (FIGURES 11 & 12)
6.1 - Généralités
• L’écran de contrôle revient automatiquement à l’affichage
par défaut au bout de 15 minutes si l’on n’appuie sur aucune
touche et si le groupe n’est pas en mode de tirage au vide
(Figure 11)
• Lorsqu’il ne s’agit pas de l’affichage par défaut, le coin
supérieur droit de l’écran de contrôle affiche toujours le nom
de l’écran d'affichage que vous avez sélectionné (Figure 11).
• Les alarmes sont signalées par le voyant d’alarme qui
clignote. Un message d’alarme apparaît sur l’affichage par
défaut, tandis qu’un message supplémentaire assorti de
conseils de dépannage est stocké dans la mémoire de l’historique des alarmes.
Une alarme (*) va provoquer l’arrêt du compresseur. Une
alerte (!) notifie à l’opérateur qu’un événement inhabituel se
produit: l’unité cependant continue de fonctionner.
• Les situations d’alarme (*) et d’alerte (!) sont indiquées sur
les écrans d’état.
Lorsqu’une alarme est détectée, l’écran du CVC va stocker
les informations au moment de l’alarme. Le statut des tables
montrera les informations antérieures. Une fois que les
alarmes sont effacées (en pressant le bouton RESET), l’écran
de contrôle par défaut va retrouver les conditions normales
de la machine.
• Le CVC peut être configuré en unités métriques ou angloaméricaines, selon les besoins, par l’intermédiaire de l’écran
de contrôle de configuration.
• Commande locale - Si l’on appuie sur la touche LOCAL, la
commande PICII se met en mode LOCAL, ce qui veut dire
qu’elle n’acceptera de modifications de la programmation
qu’à partir de l’écran de contrôle local. La commande PIC se
servira de l’horaire programmé local pour déterminer les
heures de mise en marche et d’arrêt de la machine.
• Commande CCN - Si l’on appuie sur la touche CCN, la
commande PICII se met en mode CCN (réseau confort
Carrier), ce qui veut dire qu’elle acceptera des modifications
de la programmation à partir de toute interface ou de tout
module qui appartient au réseau CCN ainsi qu’à partir de
l’écran de contrôle. La commande PICII se servira du
programme CCN pour déterminer les heures de mise en
marche et d’arrêt de la machine.
6.2 - Items du menu de l’écran de défaut du CVC
Pour effectuer une opération décrite ci-dessous, le PICII doit
être alimenté et avoir subi son auto-test qui intervient automatiquement juste à la mise en tension.
Le menu de sélection de l’écran de défaut offre quatre options
(ETAT/HORAIRES/CONSIGNE/SERVICE).
Le menu ETAT permet de visualiser, de calibrer et de modifier
les points de consigne, les mesures des capteurs, l’état des
relais et des contacts.
Le menu HORAIRES permet de visualiser et de modifier les
programmes horaires (LOCAL / CCN).
Sous le menu CONSIGNE, peuvent être ajustés la limite
puissance de base, la sortie et l’entrée d’eau et le point de
consigne en option "stockage de glace".
14
Le menu SERVICE permet de configurer les organes de
régulation, d’effectuer un test du régulateur: la Figure 12 ainsi
que la partie "Guide d’utilisation du menu SERVICE"(6.3.5)
donnent une définition complète de toutes les fonctionnalités
de ce menu.
Appuyez sur la touche MENU pour sélectionner un de ces
menus.
Pour visualiser un point, utiliser la touche SELECT pour
choisir la table et son paramètre. La touche de modification va
dépendre de la nature du paramètre ( analogique ou discret).
Valider la modification et utiliser la touche QUITTER pour
revenir à l’état initial. QUITTER sans avoir effectué la validation annule la modification voulue.
6.3 - Organigramme du Menu (voir Figure 12)
Pour accomplir une quelconque des opérations ci-dessous, la
commande numérique PICII doit être sous tension et doit avoir
satisfait aux exigences de l’auto-contrôle.
· Appuyer sur SORTIR pour quitter la décision ou la zone
sélectionnée sans sauvegarder aucune modification.
AUGMENTE DIMINUE SORTIR
VALIDER
· Appuyer sur VALIDER pour quitter la décision ou la zone
sélectionnée et sauvegarder les modifications.
AUGMENTE DIMINUE SORTIR
VALIDER
· Appuyer sur AUGMENTE ou sur DIMINUE pour modifier
la valeur du point sur lequel se trouve la barre lumineuse.
AUGMENTE DIMINUE SORTIR
VALIDER
· Appuyer sur BAS pour faire défiler l’écran vers le bas afin
de positionner la barre lumineuse sur un point, ou pour
visualiser davantage de points, qui se trouvent plus bas que
le bas de l’écran actuellement affiché.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
· Appuyer sur HAUT pour faire défiler l’écran vers le haut afin
de positionner la barre lumineuse sur un point, ou pour
visualiser davantage de points, qui se trouvent plus haut que
le haut de l’écran actuellement affiché.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
· Appuyer sur SELECT pour visualiser le niveau suivant
d’écran (sur lequel se trouve la barre lumineuse) ou pour
annuler (si ceci est autorisé) la valeur sur laquelle se trouve
la barre lumineuse.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
· Appuyer sur QUITTER pour revenir au niveau d’écran
précédent.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTE
6.3.1 - Visualisation de l’état des points
Visualisation de l'état: l'écran d'état montre la valeur actuelle
de l'état général du groupe tel que MODE CONTROLE, ETAT
DE MARCHE, EAU GLACEE AUTO, RESET et RESET
CAPTEUR A DISTANCE.
Pour annuler une commande prioritaire
1. A partir de l’écran d’état des points, appuyer sur BAS ou
sur HAUT jusqu’à ce que le point voulu s’affiche sur
l’écran.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
1. Sur l’écran du menu, appuyer sur ETAT pour visualiser la
liste des écrans d’état des points.
ETAT
HORAIRES CONSIGNE SERVICE
2. Appuyer sur SELECT. Pour sélectionner le point mis en
valeur par la barre lumineuse, puis:
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
2. Appuyer sur BAS ou HAUT pour mettre en valeur l'écran
d'état souhaité. La liste des écrans est:
MAINTSTAT Etat général du groupe
STARTUP
Etat requis pour le démarrage du groupe
COMPRESS
Etat des capteurs liés au compresseur
HEAT_EX
Etat des capteurs liés aux échangeurs de chaleur
POWER
Etat du moteur
ISM_STAT
Etat du démarreur du moteur
CVC_PSWD
Ecran d'accès par mot de passe au menu service
3. Appuyer sur AUTO pour annuler la commande prioritaire
et faire revenir le point au mode automatique de la
commande PICII.
AUGMENTE DIMINUE AUTO
VALIDER
3. Appuyer sur SELECT pour visualiser l’écran souhaité
d’état d’un ou plusieurs point(s).
BAS
HAUT
SELECT
VALIDER
4. A partir de l’écran d’état des points, appuyer sur BAS ou
sur HAUT jusqu’à ce que le point voulu s’affiche sur
l’écran.
BAS
HAUT
SELECT
VALIDER
6.3.2 - Commandes prioritaires
Pour imposer une commande prioritaire à une valeur ou un
état.
1. A partir de l’écran d’état des points, appuyer sur BAS ou
sur HAUT jusqu’à ce que le point voulu s’affiche sur
l’écran.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
2. Appuyer sur SELECT. Pour sélectionner le point mis en
valeur par la barre lumineuse, puis:
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
Pour les points discrets - Appuyer sur MARCHE ou sur
STOP pour sélectionner l’état voulu.
MARCHE
STOP
AUTO
VALIDER
Pour les points analogiques - Appuyer sur AUGMENTE
ou sur DIMINUE pour sélectionner la valeur voulue.
AUGMENTE DIMINUE AUTO
VALIDER
3. Appuyer sur VALIDER pour enregistrer la nouvelle valeur.
AUGMENTE DIMINUE AUTO
VALIDER
NOTA:
Lorsqu’on annule ou modifie des valeurs métriques, il faut
maintenir la touche enfoncée pendant quelques secondes
avant de voir apparaître la nouvelle valeur, surtout s’il s’agit
d’une valeur en kPa.
Indication de commande prioritaire - Une valeur de commande
prioritaire est signalée par le message "SUPVSR", "SERV",
ou "BEST" qui clignote à côté d’elle sur l’écran.
6.3.3 - Fonctionnement selon les programmes
horaires
1. A partir de l’écran menu, appuyer sur HORAIRES.
ETAT
HORAIRES CONSIGNE SERVICE
2. Appuyer sur BAS ou sur HAUT pour mettre en valeur le
programme souhaité. OCCP01S est le programme de la
commande locale. OCCPS2 est le programme de la
commande assurée pour le stockage de glace. OCCPC03 est
le programme horaire pour le CCN.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
3. Appuyer sur SELECT. Pour accéder au programme et le
visualiser.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
4. Appuyer sur BAS ou sur HAUT pour sélectionner la
période ou la commande prioritaire que vous désirez
modifier.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
5. Appuyer sur SELECT. Pour accéder à la période ou à la
commande prioritaire sélectionnée.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
6a. Appuyer sur AUGMENTE ou DIMINUE pour modifier les
horaires. Les valeurs de commandes prioritaires sont par
tranches de une heure, jusqu’à 4 heures.
AUGMENTE DIMINUE VALIDER QUITTER
6b.Appuyer sur ACTIVER pour sélectionner les jours de la
semaine. Appuyer sur INHIBER pour supprimer des jours
dans cette période.
ACTIVER
INHIBER
VALIDER QUITTER
7. Appuyer sur VALIDER pour enregistrer les valeurs et pour
progresser horizontalement (de gauche à droite) à l’intérieur
d’une période.
ACTIVER
INHIBER
VALIDER QUITTER
15
8. Appuyer sur QUITTER pour quitter la période ou la
commande prioritaire.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
6.3.5 - Guide d’Utilisation du Menu Service.
(Voir Figure 12)
9. Revenir à l’opération 4 pour choisir une autre période ou
une autre commande prioritaire, ou appuyer de nouveau sur
QUITTER pour quitter l’écran actuel et sauvegarder les
modifications.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
6.3.5.1 - . Identification élément
Fonction générale:
Identification du contrôleur PICII
Vérifier la version software du CVC
Actions permises:
Modifier l’adresse CCN du CVC
10.La définition des périodes de congé est expliquée dans la
partie intitulée "Les opérations de service".
Vous devez définir le mois, le jour et la durée du congé. La
fonction diffusion dans l’écran "Brodefs" doit elle aussi
être validée pour que la période des congés puisse
fonctionner.
6.3.4 - Visualisation et modification des points de
consigne
1. Pour visualiser l’écran des points de consigne, à partir du
menu, appuyer sur CONSIGNE.
ETAT
HORAIRES CONSIGNE SERVICE
2. Il y a 5 points de consigne sur cet écran: la limite de
puissance de base, le point de consigne de la température de
départ de l’eau glacée, celui de la température de retour de
l’eau glacée, le point de consigne de départ d’eau glacée
pour le stockage de glace et le point de consigne maximum
du ventilateur de la tour de refroidissement. Un seul des
points de consigne de l’eau glacée peut être activé, et le
type du point de consigne est activé à partir du menu
"Service" (CONFIG).
3. Appuyer sur BAS ou sur HAUT pour sélectionner le point
de consigne à modifier.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
4. Appuyer sur SELECT. Pour modifier le point de consigne
sélectionné.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
5. Appuyer sur AUGMENTE ou sur DIMINUE pour modifier
la valeur du point de consigne sélectionné.
AUGMENTE DIMINUE SORTIR
VALIDER
6. Appuyer sur VALIDER pour sauvegarder les modifications
et revenir à l’écran précédent.
AUGMENTE DIMINUE SORTIR
VALIDER
IMPORTANT:
Les opérations de service:
Pour visualiser les programmes accessibles à partir de menus
qui appartiennent au mode service, voir la partie intitulée
"Les opérations de service", exemples 2 à 21 pour des
exemples d’écrans de contrôle.
16
6.3.5.2 - Configuration équipement
Fonction générale:
Utilisation des tables de configuration
Actions permises:
CONFIG
Visualiser et modifier
Les décalages du point de consigne
La régulation basée sur le retour d’eau
Les limitations de montée de charge
Le redémarrage automatique (option)
Les contacts à distance (option)
La configuration "loadshed"
Le numéro de programme horaire CCN
L’option stockage de glace
OCCDEFCS
Définir les programmes horaires
HOLIDAYS
Définir les périodes de congés (jusqu’à 18)
BRODEF
Définir la diffusion dans le réseau CCN de la température et de
l’humidité de l’air extérieure et les périodes d’heures d’été et
d’hiver.
CONS-UME et RUNTIME
Configurer les consommables pour le CCN
6.3.5.3 - Historique des alarmes
Fonction générale:
Visualisation de la table des alarmes.
Actions permises:
Permet de conserver les 25 dernières alarmes et alertes avec la
dernière alarme au sommet de l’écran.
6.3.5.4 - Test régulateur
Fonction générale:
Test de la régulation.
Actions permises:
Tester les commandes du régulateur
Thermistances du CCM
Transducteurs CCM
Contrôleur des aubes directrices
Diffuseur / actuator
Pompes
Signaux discrets sortants
Tirage au vide (blocage à l’arrêt)
Fin de blocage à l’arrêt
Réglage du moteur Guide vanne
MARCHE-REGULATION TEMP
Message primaire
SORTIE D’EAU GLACEE
Message secondaire
06.26.94 11:48
Date et heure
28.8 Heures
Temps de marche compresseur
Température évaporateur
Entrée évaporateur
Sortie évaporateur
12
6
5
Entrée condenseur
Sortie condenseur
Température condenseur
29
35
36
Pression d'huile
Température huile
Charge moteur
200
55
93
CCN
LOCAL
RESET
MENU
Figure 11 - Organigramme général du PICII
Affichage par défaut
Touche pour démarrer la
machine en mode CCN
Touche pour démarrer la machine en mode local
Touche pour annuler une
alarme
ETAT/HORAIRES/CONSIGNE/SERVICE
BAS/HAUT/SELECT/QUITTER
Sélection de la table
Sélection de la table
IDEM
Limite puissance de base
• MAINSTAT
• STARTUP
• COMPRESS
• HEAT-EX
• POWER
• ISM-STAT
• CVC-PSWD
IDEM
Sélection de la période
Modification de l’horaire de la période
ACTIVER/INHIBER/VALIDER/QUITTER
AUGMENTE/DIMINUE/AUTO/VALIDER
MARCHE /ARRET/AUTO/VALIDER
Discret
Consigne stockage de glace
Changement de jour
AUGMENTE/DIMINUE/SORTIR/
VALIDER
Sélection du point
Modifier un point
Analogue
Consigne entrée eau
Consigne maximum ventilateur tour de
refroidissement
AUGMENTE/DIMINUE/VALIDER/QUITTER
IDEM
Consigne de sortie eau
OCCPC01S Programme commande locale
OCCPC02S Programme stockage de glace
OCCPC03-99S Programme commande CCN
17
MENU
CCN / LOCAL / RESET / MENU
18
Si pas connecté
MENU
Ecran mot de passe
ETAT / HORAIRES / CONSIGNE / SERVICE
1
2
3
4
Entrer 4 caractères (mot de passe)
Service Menu
BAS / HAUT / SELECT / QUITTER
IDENTIFICATION ELEMENT
CONFIGURATION EQUIPEMENT
HISTORIQUE ALARME
TEST REGULATEUR
SERVICE EQUIPEMENT
AUGMENTE / DIMINUE / VALIDER / QUITTER
BAS / HAUT / SELECT / QUITTER
BAS / HAUT / SELECT / QUITTER
BAS / HAUT / SELECT / QUITTER
BAS / HAUT / SELECT / QUITTER
Figure 12 - Organigramme du menu service du PICII
- NET_OPT
- HOLIDAYS
- BRODEF
- CONSUME
- OCCEFCS
- RUNTIME
– Thermistances du CCM
– Transducteurs de pression du CCM
– Pompes
Data table select
BAS / HAUT / SELECT / QUITTER
Config select table
BAS / HAUT / SELECT / QUITTER
Modifier:
Modifier configuration
une valeur analogique
AUGMENTE / DIMINUE / SORTIR / VALIDER
une fonction active/inactive
AUGMENTE / DIMINUE / SORTIR / VALIDER
–
–
–
–
–
–
–
Service tables:
OPTIONS
SETUP1
SETUP2
LEADLAG
RAMP_DEM
TEMP_CTL
BAS / HAUT / SELECT / QUITTER
– Signaux discrets sortants
– Contrôleur des aubes directrices
– Diffuseur /Contrôleur
– Tirage au vide (blocage à l'arrêt)
AUGMENTE / DIMINUE / SORTIR / VALIDER
BRINE / EAU / SORTIR / VALIDER
PLEIN / REDUIT / SORTIR / VALIDER
– Fin de blocage à l'arrêt
– Réglage des aubes directrices
OUI / NON / SORTIR / VALIDER
ETAT ALGORITHME REGUL
DATE ET HEURE
CONNEXION ELEMENT RESEAU
DECONNEXION ELEMENT
BAS / HAUT / VALIDER / QUITTER
AUGMENTE / DIMINUE / VALIDER / QUITTER
BAS / HAUT / SELECT / CONNECTER
CCN / LOCAL / RESET / MENU
CCDEFCM
CAPACITY (Contrôle de capacité)
OVERRIDE (Etat des commandes prioritaires)
LL_MAINT (Etat Maître/Esclave)
ISM_HIST (Historique des alarmes du module ISM)
LOADSHED
WSMDEFME (Etat du système de gestion d'énergie)
OCCDEFCM (Etat des programmes haoraires)
BAS / HAUT / SELECT / CONNECTER
Message en cours de connexion:
SM (STARTER CONFIG DATA)
"lecture des tables - patientez"
Data select table
OCCPC01S
BAS / HAUT / SELECT / QUITTER
4
4
4
4
OCCPC02S
OCCPC035
Maintenance select table
BAS / HAUT / SELECT / QUITTER
Ecrans du menu service
CONFIGURATION MOT DE PASSE ISM
[DEMARREUR]
ISM_CONFIG
6.3.5.5 - Service équipement
Fonction générale:
Utilisation des tables de service de la machine
Actions permises:
SETUP 1
Modifier les commandes prioritaires de régulation de la
puissance
Modifier le type d’agent de refroidissement
Modifier les températures d’alerte
Modifier les temps de vérification des débits
Modifier la bande morte
Modifier les conditions d'arrêt et de redémarrage en mode
recyclage
Définir la protection contre les pompages (option)*
Définir les caractéristiques moteur
Définir le type de démarrage
Définir le point antigel au condenseur
Définir le point d’arrêt par le soft (option)*
Modifier les modules à huit entrées
SPARE-TEMP
Température de réserve
SETUP 2
Modifier la bande proportionnelle d’augmentation
Modifier la bande proportionnelle de diminution
Modifier le gain de l’entrée d’eau glacée
Modifier l’ouverture maximum des aubes directrices
VFD
Variateur de fréquence (option)
LEAD LAG
Configurer 2 groupes Maître-Esclave + un groupe de secours
RAMP_DEM
Voir exemple 20 (chapitre 6.3.6.20)
TEMP_CTL
Température de point de contrôle
*démarrage automatique contact à distance stockage de glace
6.3.5.6 - Etat algorithme régulation
Fonction générale:
Visualisation de l’état de la machine.
Actions permises:
Visualisation du contrôle de capacité
Visualisation des commandes prioritaires
LL_MAINT
Visualisation de l’état de l’option prévention des pompages
ISM_HIST
historique des alarmes
LOADSHED
OCCDECFM
Visualisation de l’état des programmes horaires
WSMDEFME
Visualisation de l’état du système de gestion d’énergie
6.3.5.7 - Configuration CVC
Fonction générale:
Configuration de l’organe interface.
Actions permises:
Modifier l’adresse CCN du CVC
Définir le système d’unité
Modifier le mot de passe
Visualiser la version du software (les 2 derniers caractères
indiquent la version du software).
6.3.5.8 - Date et heure
Fonction générale:
Table d’heure et de date.
Actions permises:
Modifier l’heure, le jour, le fait que ce jour soit jour de congé
ou non.
6.3.5.9 - Connexion élément réseau
Fonction générale:
Connexions CCN (le faire en LOCAL pour le CVC de la
machine chargée).
Actions permises:
Possibilité de connecter le CVC à d’autres organes CCN si la
machine est connectée à un réseau CCN.
Chargement de nouvelles tables après avoir changé de réfrigérant
Chargement de panneaux programmes horaires pour CCP0035
Chargement pour le nouveau module CVC ou changer de
version CVC.
6.3.5.10 - Configuration ISM
Fonction générale:
---------------------------------Actions permises:
ISM_CONFIG
Configuration du mot de passe
6.3.6 - Ecrans Affiches par l’Interface Locale
1. Seules 12 lignes d’informations peuvent apparaître sur
l’écran au même moment. Pour amener la barre lumineuse
sur un point ou pour visualiser un point qui se trouve plus
haut ou plus bas que l’écran actuel, appuyer sur BAS ou sur
HAUT.
2. L’interface locale peut être configurée en unités Anglaises
ou métriques, selon les besoins, par l’intermédiaire de
l’écran de configuration.
3. Les données qui apparaissent dans la colonne des NOMS
DE POINTS DE REFERENCE servent uniquement aux
opérations du réseau CCN.
6.3.6.1 - Exemple 1 - Écran de contrôle par défaut
CVC
Les données suivantes sont affichées sur l'écran de défaut du CVC
Description
Plage
Unités
Point de réf.
Défaut
historique alarme
(message primaire)
(message secondaire)
(Date & heure)
Temps de marche
compresseur
Entrée d'eau glacée
Sortie d'eau glacée
Température fluide
évaporateur
Entrée de l'eau dans le
condenseur
Sortie de l'eau du
condenseur
Température condenseur
Pression d'huile
Température du carter
d'huile
Intensité secteur
moyenne
0-500000.0
-40-118
-40-118
HOURS
DEG C
DEG C
C_HRS
ECW
LCW
CHW IN
CHW OUT
-40-118
DEG C
ERT
EVAP REF
-40-118
DEG C
ECDW
CDW IN
-40-118
-40-118
0-2896
DEG C
DEG C
kPa
LCDW
CRT
OILPD
CDW OUT
COND REF
OILPRESS
-40-118
0-999
0-1
0-1
0-1
DEG C
%
OILT
AMPS_ %
CCN
LOCAL
RESET
OIL TEMP
AMPS %
NOTE
Les trois dernières entrées sont utilisées pour indiquer le mode opératoire du
PIC II. Forcer les paramètres n'est possible que sur le module CVC.
19
6.3.6.2 - Exemple 2 - Écran MAINSTAT
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur STATUS (la barre lumineuse se place alors
sur MAINTSTAT)
3. Appuyer sur SELECT.
Description
Plage
Unités
Point de réf.
Mode contrôle
Etat marche
Compteur horaire démarrage
inhibé
Occupé ?
Alerte/alarme système
*Démarrage/arrêt groupe
*Contact démarrage déporté
Décalage température
*Point de contrôle
Température eau glacée
* Limitation puissance active
Intensité secteur moyenne
Kilowatts moteur en pourcentage
Limitation puissance d'entrée
automatique
Décalage température eau
glacée automatique
Capteur décalage à distance
Total démarrages compresseur
Démarrages en 12 heures
Temps de marche compresseur
Révision service
Contact stockage de glace
Capteur de fuite du réfrigérant
NOTE 1
NOTE 2
NOTE 1
NOTE 2
MODE
STATUS
0-15
0/1
0-2
0/1
0/1
-17-17
12,2-48,9
-40-118
40-100
0-999
min
NO/YES
NOTE 3
STOP/START
OFF/ON
DEG C
DEG C
DEG C
%
%
T_START
OCC
SYS_ALM
CHIL_S_S
REMCON
T_RESET
LCW_STPT
CHW_TMP
DEM_LIM
%_AMPS
0-999
%
KW_P
4-20
mA
AUTODEM
4-20
-40-118
0-99999
0-8
0-500000.0
0-32767
0-1
0-20
mA
DEG C
AUTORES
R _RESET
c_starts
STARTS
c _hrs
S_HRS
ICE_CON
REF_LEAK
1.
2.
3.
Hours
Hours
OPEN/CLOSED
mA
Notes
Décalage, arrêt, local, CCN
Temps écoulé, prêt, recyclage, pré-démarrage, rampe démarrage, marche, puissance, commande prioritaire, arrêt, fin arrêt d'urgence, tirage au vide, blocage à
l'arrêt
Normal, Alerte, Alarme
6.3.6.3 - Exemple 3 - Écran STARTUP
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur STATUS
3. Faire défiler l’écran vers le bas jusqu’à ce que la barre
lumineuse se place sur STARTUP
4. Appuyer sur SELECT.
Description
Position réelle aubes
** pompe d'eau évaporateur
Débit d'eau évaporateur
** pompe d'eau condenseur
Débit d'eau condenseur
Relais pompe à huile
** Delta P pompe à huile
Relais démarrage compresseur
Contact de démarrage du
compresseur
Relais transmission démarreur
Contact de marche du
compresseur
**Relais bas ventilateur tour
refroidissement
**Relais haut ventilateur tour
refroidissement
Défaut démarreur
Entrée protection
supplémentaire
Relais d'arrêt d'urgence
Etat de défaut du démarreur
Plage
Unités
Point de réf.
0-100
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
-46-2896
0-1
%
OFF/ON
NO/YES
OFF/ON
NO/YES
OFF/ON
D kPa
OFF/ON
GV_ACT
CHWP
CHW_FLOW
CDP
CDW_FLOW
OILR
OILPD
CMPR
0-1
0-1
OPEN/CLOSED
OFF/ON
ICR_AUX
CMPTRANS
0-1
OPEN/CLOSED
RUN_AUX
0-1
OFF/ON
TFR_LOW
0-1
0-1
OFF/ON
TFR_HIGH
ALARM/NORMAL STR_FLT
0-1
0-1
0-255
ALARM/NORMAL SAFETY
OFF/ON
TRIPR
STRSTAT
NOTE
Toutes les variables dont les noms sont en LETTRES MAJUSCULES dans la
colonne "Point de référence" peuvent être lues par un réseau CCN. Celles précédées de deux astérisques (**) ne permettent en outre que des opérations
d'écriture sur le CVC.
20
6.3.6.4 - Exemple 4 - Écran COMPRESS
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur STATUS
3. Faire défiler l’écran vers le bas jusqu’à ce que la barre
lumineuse se place sur COMPRESS;
4. Appuyer sur SELECT.
Description
Position réelle aubes
Delta position aubes
**Position prévue aubes
Température du carter d'huile
**Delta P pompe à huile
Temp refoulement du compresseur
Température paliers
Température enroulements moteur
compresseur
Sonde de température en réserve 1
Sonde de température en réserve 2
Relais réchauffeur d'huile
Diffuseur/contrôleur
**Vitesse VFD prévue
** Vitesse VFD réelle
Nombre de protection pompage
Plage
Unités
Point de réf.
0-100
0-100
0-100
-40-118
-46-2896
-40-118
-40-118
%
%
%
DEG C
DEG C
DEG C
DEG C
GV_ACT
GV_DELTA
GV_TRG
OILT
OILPD
CMPD
MTRB
-40-118
-40-118
-40-118
0/1
0-100
0-110
0-100
0-5
DEG C
DEG C
DEG C
MTRW
SPARE1
SPARE2
OILH
DIFF_ACT
VFD_OUT
VFD_ACT
spc
OFF/ON
%
%
%
NOTE
Toutes les variables dont les noms sont en LETTRES MAJUSCULES dans la
colonne "Point de référence" peuvent être lues par un réseau CCN. Celles précédées de deux astérisques (**) ne permettent en outre que des opérations
d'écriture sur le CVC.
6.3.6.5 - Exemple 5 - Écran HEATEX
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur STATUS
3. Faire défiler l’écran vers le bas jusqu’à ce que la barre
lumineuse se place sur HEATEX;
4. Appuyer sur SELECT.
Description
Plage
Unités
Point de réf.
**Delta P eau glacée
Entrée d'eau glacée
Sortie d'eau glacée
Delta T eau glacée
Rampe baisse eau glacée/min
Température fluide évaporateur
**Pression évaporateur
Approche évaporateur
**Delta P eau condenseur
Entrée d'eau dans le condenseur
Sortie d'eau du condenseur
Température fluide condenseur
**Pression condenseur
Approche condenseur
Relais bipasse gaz chaud
Pompage//HGBP actif ?
Delta P actif
Delta T actif
Delta T pompage/relais bipasse gaz
chaud actif ?
-46-2896
-40-118
-40-118
-46-2896
-20-20
-40-118
-46-2896
-18-37
-46-2896
-40-118
-40-118
-40-118
-46-2896
-18-37
0/1
0/1
0-1379
0-111
kPa
DEG C
DEG C
DC
DC
DEG C
kPa
DC
PSI
DEG C
DEG C
DEG C
kPa
DC
OFF/ON
NO/YES
kPa
DEG C
CHW_PD
ECW
LCW
CHW_DT
CHW_PULL
ERT
ERP
EVAP_APP
COND_PD
ECDW
LCDW
CRT
CRP
COND_APP
HGBR
SHG_ACT
dp_a
dt_a
0-111
DEG C
dt_c
NOTE
Toutes les variables dont les noms sont en LETTRES MAJUSCULES dans la
colonne "Point de référence" peuvent être lues par un réseau CCN. Celles précédées de deux astérisques (**) ne permettent en outre que des opérations
d'écriture sur le CVC.
6.3.6.6 - Exemple 6 - Écran d'affichage des
puissances - POWER
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur STATUS
3. Faire défiler l’écran vers le bas jusqu’à ce que la barre
lumineuse se place sur POWER;
4. Appuyer sur SELECT.
Description
Intensité secteur moyenne
Intensité secteur réelle
Tension secteur moyenne
Tension secteur réelle
Facteur de puissance
Kilowatts du moteur
Kilowatts/heure du moteur
Puissance en kilowatts
Intensité secteur phase 1
Intensité secteur phase 2
Intensité secteur phase 3
Tension secteur phase 1
Tension secteur phase 2
Tension secteur phase 3
Défaut de terre phase 1
Défaut de terre phase 2
Défaut de terre phase 3
Fréquence
Chaleur totale l2T phase 1
Chaleur totale l2T phase 2
Chaleur totale l2T phase 3
Plage
Unités
Point de réf.
0-999
0-99999
0-999
0-99999
0.0-1.0
0-99999
0-99999
0-99999
0-99999
0-99999
0-99999
0-99999
0-99999
0-99999
0-999
0-999
0-999
0-99
0-200
0-200
0-200
%
AMPS
%
VOLTS
%_AMPS
AMP_A
VOLT_P
VOLT_A
PF
KW_A
KWH
DEM_KWH
AMPS_1
AMPS_2
AMPS_3
VOLTS_1
VOLTS_2
VOLTS_3
GF_1
GF_2
GF_3
FREQ
HEAT1SUM
HEAT2SUM
HEAT3SUM
kW
kWH
kWH
AMPS
AMPS
AMPS
VOLTS
VOLTS
VOLTS
AMPS
AMPS
AMPS
Hz
%
%
%
NOTE
Toutes les variables dont les noms sont en LETTRES MAJUSCULES dans la
colonne "Point de référence" peuvent être lues par un réseau CCN.
6.3.6.7 - Exemple 7 - Écran d'affichage des
statistiques - ISM
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur STATUS
3. Faire défiler l’écran vers le bas jusqu’à ce que la barre
lumineuse se place sur ISM;
4. Appuyer sur SELECT.
Description
Etat de défaut module ISM
Défaillance cycle simple
Perte phase
Surtension
Sous-tension
Déséquilibre intensité
Déséquilibre tension
Arrêt d'urgence surcharge
Arrêt d'urgence rotor verrouillé
Arrêt d'urgence démarreur LRA
Défaut de terre
Inversement phase
Fréquence hors plage
Décalage puissance module ISM
Défaut phase 1
Défaut phase 2
Défaut phase 3
Démarrage module ICR effectué
Défaut démarrage/marche 1M
Défaut démarrage/marche 2M
Contact pressostat HP
Défaut démarreur
Ampères moteur non captés
Défaut d'accélération du
démarreur
Ampères moteur élevés
Arrêt ICR effectué
Défaut d'arrêt 1M/2M
Ampères moteur à l'arrêt
Défaut matériel
Plage Unités
Point de réf.
0-223
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
FALSE/TRUE
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
ISMFLT
CYCLE_1
PH LOSS
OV_VOLT
UN_VOLT
AMP_UNB
VOLT_UNB
OVERLOAD
LRATRIP
SLRATRIP
GRND_FLT
PH_REV
FREQFLT
ISM_POR
PHASE_1
PHASE_2
PHASE_3
START_OK
1M_FLT
2M_FLT
PRS_TRIP
STRT_FLT
NO_AMPS
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
0-1
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
FALSE/TRUE
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
NORMAL/ALARM
ACCELFLT
HIGHAMPS
STOP_OK
1M2MSTOP
AMPSTOP
HARDWARE
6.3.6.8 - Exemple 8 - Écran d'affichage des points de
consigne
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur CONSIGNE
3. Appuyer sur SELECT
Description
Plage de config Unités
Point
Valeur par défaut
Limite puissance de
base
Consigne sortie
d’eau
Consigne entrée
d’eau
Consigne stockage
glace
Points de consigne
max ventilateur tour
refroidissement
40-100
%
DLM
100
(-6,7 +48,9)
Deg C
lcw_sp
10,0
(-6,7 +48,9)
Deg C
ecw_sp
15,6
(-6,7 +15,6)
Deg C
ice_sp
4,4
Deg C
tf2_sp
23,8
6.3.6.9 - Exemple 9 - Écran - CAPACITY
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur SERVICE
3. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur CONTROL ALGORITHM
STATUS .
4. Appuyer sur SELECT
5. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur CAPACITY
Description
Plage
Unités
Point de réf.
Entrée d'eau glacée
Sortie d'eau glacée
Contrôle de capacité
Point de contrôle
Erreur de point de contrôle
Delta T du retour de l'eau glacée
Décalage du retour de l'eau glacée
Décalage du départ de l'eau glacée
Erreur totale + décalages
Delta aubes
Position prévue aubes
Position réelle aubes
Vitesse VFD prévue
Vitesse VDF REELLE
Gain VDF
Puissance inhibée active
Rampe ampères/kW
-40-118
-40-118
DEG C
DEG C
ECW
LCW
12,2-48,9
-55-55
-55-55
-55-55
-55-55
-55-55
-2-2
0-100
0-100
0-100
0-100
0,-1,5
0-1
0-100
DEG C
DEG C
DEG C
DEG C
DEG C
DEG C
%
%
%
%
%
ctrlpt
cperr
ecwdt
ecwres
lcwres
error
gvd
GV_TRG
GV_ACT
VFD_IN
VFD_ACT
vfd_gain
DEM_INH
DMD_RAMP
NO/YES
%
NOTE
Toutes les variables dont les noms sont en LETTRES MAJUSCULES dans la
colonne "Point de référence" peuvent être lues par un réseau CCN. Forcer les
paramètres n'est pas permis sur l'écran de maintenance.
NOTE
Toutes les variables dont les noms sont en LETTRES MAJUSCULES dans la
colonne "Point de référence" peuvent être lues par un réseau CCN.
21
6.3.6.10 - Exemple 10 - Écran - OVERRIDE
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur SERVICE
3. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur CONTROL ALGORITHM
STATUS .
4. Appuyer sur SELECT
5. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur OVERRIDE
Description
Temp enroulements moteur compresseur
Commande prioritaire température moteur
compresseur
Pression condenseur
Commande prioritaire pression condenseur
Température fluide évaporateur
Température prioritaire fluide évaporateur
Température au refoulement compresseur
Alerte au refoulement compresseur
Température paliers compresseur
Alerte paliers compresseur
Surchauffe réelle
Surchauffe requise
Température fluide condenseur
Plage
Unités
Point de réf.
-40-118
DEG C
MTRW
66-93
0-2896
621-1379
-40-118
1-7,2
-40-118
52-93
-40-118
74-85
-29-37
-6-55
-40-118
DEG C
kPa
kPa
DEG C
DEG C
DEG C
DEG C
DEG C
DEG C
DEG C
DÿC
DÿC
mt_over
CRP
cp_over
ERT
rt_over
CMPD
cd_alert
MTRB
tb_alert
SUPRHEAT
SUPR_REQ
CRT
NOTE
Toutes les variables dont les noms sont en LETTRES MAJUSCULES dans la
colonne "Point de référence" peuvent être lues par un réseau CCN. Forcer les
paramètres n'est pas permis sur l'écran de maintenance.
6.3.6.11 - Exemple 11 - Écran - LL_MAINT
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur SERVICE
3. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur CONTROL ALGORITHM STATUS
4. Appuyer sur SELECT
5. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur LL_MAINT
Description
Contrôle maître/esclave
MAITRE/ESCLAVE: configuration
Mode actif
Equilibrage puissance
Plage
Unités
NOTE 1
NOTE 2
0/1
DSABLE/ENABLE
MIN
MIN
2-60
MIN
Départ ESCLAVE
2-60
DÿDEG
Arrêt ESCLAVE
2-30
NO/YES
Délais FAUTE PRE-DEMARRAGE
NO/YES
x.xx
Rampe: delta T/min
0/1
Satisfaite ?
0/1
Contrôle refroidissement maître
NOTE 3
Refroidissement esclave: mode
NOTE 4
Etat marche
NOTE 5
NO/YES
Marche/arrêt
0/1
Réactivation lead
NOTE 3
REFROIDISSEMENT ATTENTE:mode NOTE 4
Etat marche Marche/arrêt
NOTE 5
NO/YES
Réactivation maître en réserve
0/1
Sonde de température en réserve 1
-40-118 DEG C
Sonde de température en réserve 2
-40-118 DEG C
1.
2.
3.
4.
5.
6.
Point de ref.
leadlag
llmode
loadbal
lagstart
lagstop
preflt
pull_dt
pull_sat
leadctrl
lagmode
lagstat
lag_s_s
lag_rec
stdmode
stdstat
Std_s_s
std_rec
SPARE1
SPARE2
NOTES
INHIBE, MAITRE, ESCLAVE, ATTENTE, INVALIDE
INHIBE, MAITRE, ESCLAVE, ATTENTE, REACTIVE, CONFIG
décalage, arrêt, local, CCN
Temps écoulé, prêt, recyclage, pré-démarrage, rampe démarrage, marche, puissance, commande prioritaire, arrêt, fin arrêt d'urgence, tirage au vide, blocage à
l'arrêt
Arrêt, démarrage, rétention
Toutes les variables dont les noms sont en LETTRES MAJUSCULES dans la
colonne "Point de référence" peuvent être lues par un réseau CCN. Forcer les
paramètres n'est pas permis sur l'écran de maintenance.
22
6.3.6.12 - Exemple 12 - Écran - ISM_HIST
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur SERVICE
3. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur CONTROL ALGORITHM STATUS
4. Appuyer sur SELECT
5. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur ISM_HIST
Description
Plage
HISTORIQUE DEFAUTS MODULE ISM
Valeurs dans dernier défaut
Courant d'alimentation Phase 1
0-99999
Courant d'alimentation Phase 2
0-99999
Courant d'alimentation Phase 3
0-99999
Tension d'alimentation Phase 1
0-99999
Tension d'alimentation Phase 2
0-99999
Tension d'alimentation Phase 3
0-99999
Défaut de terre phase 1
0-999
Défaut de terre phase 2
0-999
Défaut de terre phase 3
0-999
Chaleur totale l2T phase 1
0-200
Chaleur totale l2T phase 2
0-200
Chaleur totale l2T phase 3
0-200
Phase 1 défaillante ?
0/1
Phase 2 défaillante ?
0/1
Phase 3 défaillante ?
0/1
Fréquence alimentation
0-99
Etat de défaut module ISM
0-9999
Unités
Point de réf.
AMPS
AMPS
AMPS
VOLTS
VOLTS
VOLTS
AMPS
AMPS
AMPS
%
%
%
NO/YES
NO/YES
NO/YES
Hz
AMPS_1F
AMPS_2F
AMPS_3F
VOLTS_1F
VOLTS_2F
VOLTS_3F
GF_1F
GF_2F
GF_3F
HEAT_1SUMF
HEAT_2SUMF
HEAT_3SUMF
PH1_FLT
PH2_FLT
PH3_FLT
FREQ_F
ISM_STAT
NOTE
Toutes les variables dont les noms sont en LETTRES MAJUSCULES dans la
colonne "Point de référence" peuvent être lues par un réseau CCN. Forcer les
paramètres n'est pas permis sur l'écran de maintenance.
6.3.6.13 - Exemple 13 - Écran - WSMDEFME
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur SERVICE
3. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur CONTROL ALGORITHM STATUS
4. Appuyer sur SELECT
5. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur WSMDEFME
Description
Plage
Unités
Point de réf.
WSM actif ?
Température eau glacée
Etat équipement
Etat commandé
Valeur de décalage du point
de consigne CHW
Point de consigne actuelle
du CHW
0/1
0.0-99.9
0/1
XXXXXXXX
NO/YES
DEG C
OFF/ON
TEXT
WSMSTAT
CHWTEMP
CHLRST
CHLRENA
0.0-25.0
DEG C
CHWRVAL
0.0-55
DEG C
CHWSTPT
NOTE
Toutes les variables dont les noms sont en LETTRES MAJUSCULES dans la
colonne "Point de référence" peuvent être lues par un réseau CCN. Forcer les
paramètres n'est pas permis sur l'écran de maintenance.
6.3.6.14 - Exemple 14 - Écran - NET_ OPT
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur SERVICE
3. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur EQUIPMENT CONFIGURATION .
4. Appuyer sur SELECT
5. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur NET_ OPT
Description
Fonction loadshed
Numéro du groupe
Diminution limitation
de puissance
Temps maximum loadshed
Configuration programme
horaire CCN :
Numéro de programme
Option diffusion
Configuration alarme
Délais re-alarme
Routage alarme
Plage
Unités
0-99
Point
Défaut
ldsgrp
0
0-60
0-120
%
MIN
ldsdelta
20
maxldstm 60
3-99
0-1
occpcxxe 3
DSABLE/ENABLE occbrcst DSABLE
0-1440 MIN
0-1
30
10000000
NOTE
Aucune variable ne peut être lue ou écrite par un réseau CCN.
6.3.6.15 - Exemple 15 - Écran - ISM_CONF
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur SERVICE
3. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur ISM (STARTER) CONFIG DATA.
4. Appuyer sur SELECT
5. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur ISM_CONF
6.3.6.16 - Exemple 16 - Écran - OPTIONS
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur SERVICE
3. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur EQUIPMENT SERVICE .
4. Appuyer sur SELECT
5. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur OPTIONS
Description
Plage
Option redémarrage automatique
0/1
Option contacts déportés
40-100
Seuil intensité arrêt lent
Pompage/bipasse gaz chaud
Limite pompage/option HGBP
Sélectionner:pompage=0,HGBP=1
Point de charge min (T1/P1)
Pompage/HGBP Delta T1
Pompage/ HGBP Delta P1
Point de pleine charge (T2/P2)
Pompage/HGBP Delta T2
Pompage/HGBP Delta P2
Pompage/Bande morte HGBP
0/1
Protection contre le pompage
Intensité pompage Delta en %
Période de pompage
5-15
7-10
Contrôle stockage de glace
Option stockage de glace
0/1
Plage
Type démarreur
0 = plein, 1 = rouge
2 = SS/VFD
Tension moteur nominal
Ratio transformateur volt:1
Seuil surtension
Seuil sous-tension
Période surtension / soustension
Déséquilibrage voltage en%
Période de déséquilibrage
voltage
Intensité nominale moteur
Arrêt d'urgence rotor verrouillé
moteur
Retard démarrage rotor
verrouillé
Puissance nominale LRA
démarreur
Courant nominal du moteur
ratio: 1
Déséquilibre courant en %
Période de déséquilibrage
courant
3 défauts de terre CT's ?
(1 = non)
Défaut de terre CT ratio: 1
Défaut de terre courant
Défaut de terre retard
démarrage
Persistance défaut de terre
Défaillance cycle unique
0-2
Fréquence = 60 Hz ?
(non = 50)
Défaillance fréquence ligne
0/1
Unités
Point
Défaut
starter
1
460
1
115
85
200-13200
1-33
105-115
85-95
VOLTS
%
%
v_fs
vt_rat
overvolt
undvolt
1-10
1-10
SEC
%
uvuntime 5
v_unbal
5
1-10
10-5000
SEC
AMPS
v_time
a_fs
5
200
100-60000
AMPS
motorlr
1000
1-10
cycles
lrdelay
5
100-60000
AMPS
start_lr
2000
10-1000
5-40
%
ct_turns
c_unbal
100
15
1-10
0-1
SEC
NO/YES
c_time
5
150
1-20
1-20
1-10
0/1
0/1
AMPS
cycles
cycles
DSABLE/
ENABLE
NO/YES
DSABLE
DSABLE
100
kPa
hgb_dt1
hgb_dp1
0,8
345 (517)
0,3-8,3
207-1172 DC
0,3-1,6
kPa
DC
hgb_dt2
hgb_dp2
hgb_dp
5,6
586 (1172)
0,6
surge_a
surge_t
10
8
0,3-8,3
207-1172
DC
%
MIN
DSABLE/ ibopt
ENABLE
ibterm
DSABLE
0
0/1
0/1
Alarme fuite fluide mA
Delta P à 0%
Delta P à 100%
Puissance minimum
DSABLE/ astart
ENABLE
DSABLE/ r_contact
ENABLE
%
softstop
Défaut
0
Option fuite fluide
Description
Point
srg_hgbp
0-2
Fin stockage de glace
0 = température, 1 = contacts, 2
= les deux
Recyclage glace
Unités
4-20
4-20
4-20
4-20
DSABLE/ ibrecyc
DSABLE
ENABLE
DSABLE
DSABLE/
ENABLE
REF_LEAK 20
mA
mA
mA
mA
NOTE
Aucune variable ne peut être lue ou écrite par un réseau CCN.
6.3.6.17 - Exemple 17 - Écran - SETUP1
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur SERVICE
3. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur EQUIPMENT SERVICE .
4. Appuyer sur SELECT
5. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur SETUP1
gf_phase YES
gf_ctr
150
gf_amps 15
gf_delay
gf_pers
cycdrop
10
5
DSABLE
freq
YES
DSABLE/ freq_en
ENABLE
DSABLE
23
Description
Plage
66-93
Commande prioritaire température
620-1241
moteur compresseur
52-93
Commande prioritaire pression
74-85
condenseur
0/1
Alerte refoulement au compresseur
Alerte paliers compresseur
0,3-1,1
Type de fluide utilisé
-17,7-4
Bande morte eau glacée
Point d'arrêt d'urgence fluide évaporateur 1-3
-28,9-1,7
Commande prioritaire fluide delta T
0,5 - 50,0
Point de gel condenseur
Coupure débit fluide évaporateur delta T 0,5 - 50,0
Coupure débit fluide condenseur delta T 0,5-5
15-300
Délai de vérification débit d'eau
Délai de vérification pression d'huile
1,1-5,6
Commande recyclage
0,27-2,2
Redémarrage recyclage delta T
Arrêt recyclage delta
ALERTE EN RESERVE/ALARME
ACTIVEE
Désactivée = 0, bas = 1/3, haut = 2/4
0.4
Température en réserve #1 activé
-40-118
Température en réserve #1 limité
0-4
Température en réserve #2 activé
-40-118
Température en réserve #2 limité
Unités
Point réf
Défaut
DEG C
kPa
DEG C
DEG C
WATER/
BRINE
DC
DEG C
DC
DEG C
kPa
kPa
MIN
SEC
mt_over
cp_over
cd_alert
tb_alert
medium
93
862
93
79
WATER
cw_db
ert_trip
ref_over
cdfreeze
evap_cut
cond_cut
wflow_t
oilpr_t
0,6
1
1,6D
1
5,0
5,0
5
40
DEG C
DEG C
rcycr_dt
rcycs_dt
2,8
0,6
DEG C
DEG C
sp1_en
sp1_lim
sp2_en
sp2_lim
0
118
0
118
6.3.6.18 - Exemple 18 - Écran - SETUP2
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur SERVICE
3. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur EQUIPMENT SERVICE .
4. Appuyer sur SELECT
5. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur SETUP2
Contrôle de capacité
Bande proportionnelle
d'augmentation
Bande proportionnelle de
diminution
Gain proportionnel de la
température de retour de
l'eau
Limite déplacement aubes
Commande diffuseur
Point de charge aubes 25%
Charge diffuseur 25%
Point de charge aubes 50%
Point de charge diffuseur 50%
Point de charge aubes 75%
Point de charge diffuseur 75%
Pleine puissance diffuseur mA
Régulation vitesse VFD
Option VFD
Gain VFD
Augmentation VFD
Vitesse minimum VFD
Vitesse maximum VFD
Plage
Unités
Point
Défaut
2-10
2-10
1-3
30-100 %
gv_inc
gv_dec
gv_ecw
gv_lim
6,5
6,0
2,0
80
0-1
0-78
0-100
0-78
0-100
0-78
0-100
15-22
DSABLE/ENABLE
%
%
%
%
%
%
mA
diff_opt
gv_25
df_25
gv_50
df_50
gv_75
df_75
diff_ma
DSABLE
25
0
50
0
75
0
18
0/1
0,1-1,5
1-5
65-100
90-110
DSABLE/ENABLE
vfd_opt
vfd_gain
vfd_step
vfd_min
vfd_max
DSABLE
0,75
2
70
100
%
%
%
NOTE
Aucune variable ne peut être lue par un réseau CCN. Forcer les paramètres
est permis sur les écrans de maintenance.
6.3.6.19 - Exemple 19 - Écran - LEADLAG
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur SERVICE
3. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur EQUIPMENT SERVICE .
4. Appuyer sur SELECT
5. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur LEADLAG
24
Commande maître/esclave
Configuration MAITRE/ESCLAVE
INHIBE = 0, MAITRE = 1
ESCLAVE = 2, ATTENTE = 3
Option équilibrage charge
Option capteur commun
Puissance ESCLAVE en %
Adresse ESCLAVE
Compteur horaire DEMARRAGE
ESCLAVE
Compteur horaire ARRET
ESCLAVE
Compteur horaire DEFAUT
PREDEMARRAGE
Option unité EN ATTENTE
Puissance EN ATTENTE en %
Adresse EN ATTENTE
Plage
Unités
0-3
0/1
0/1
25-75
1-236
Point réf
Défaut
leadlag
0
DSABLE
DSABLE
50
92
10
2-60
DSABLE/ENABLE load/bal
DSABLE/ENABLE commsens
%
lag_per
lag_add
lagstart
MIN
2-60
MIN
10
2-30
0/1
25-57
1-236
MIN
preflt
DSABLE/ENABLE stndopt
%
stnd_per
stnd_add
lagstop
5
DSABLE
50
93
NOTE
Aucune variable ne peut être lue ou écrite par un réseau CCN.
NOTE
Aucune variable ne peut être lue par un réseau CCN. Forcer les paramètres
n'est pas permis sur les écrans de maintenance.
Description
Description
6.3.6.20 - Exemple 20 - Écran - RAMP_DEM
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur SERVICE
3. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur EQUIPMENT SERVICE .
4. Appuyer sur SELECT
5. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur RAMP_DEM
Description
Plage
Type rampe de limitation
Sélectionner:
température = 0, charge = 1
Limitation puissance + rampe kW
Source limitative de puissance
Sélectionner: intensité = 0, kW = 1
Rampe charge moteur %/min
Bande proportionnelle limitation
de la puissance
Limitation de la puissance à 20 mA
Option limitation de la puissance à 20 mA
Puissance nominale du moteur en kilowatts
Intervalle puissance en watts
Point de ref
Défaut
0/1
ramp_opt
1
0/1
dem_src
0
5-20
kw_ramp
10
dem_prop
dem_20ma
dem_sel
motor_kw
dw_int
10
40
DSABLE
145
15
3-15
40-100
0/1
50-9999
5-60
Unités
%
%
DS/ENABLE
kW
MIN
NOTE
Aucune variable ne peut être lue ou écrite par un réseau CCN.
6.3.6.21 - Exemple 21 - Écran - TEMP_CTL
Pour accéder à cet affichage à partir de l’écran de contrôle par
défaut:
1. Appuyer sur MENU
2. Appuyer sur SERVICE
3. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur EQUIPMENT SERVICE .
4. Appuyer sur SELECT
5. Faire défiler l'écran vers le bas jusqu'à ce que la barre
lumineuse se place sur TEMP_CTL
Description
Point de contrôle
Option commande EWB
Rampe baisse température deg/min
Décalage température
DECALAGE TYPE 1
Degrés de décalage à 20 mA
DECALAGE TYPE 2
Temp extérieure (aucun décalage)
Tempé extérieure (décalage complet)
Degrés de décalage
DECALAGE TYPE 3
Delta T CHW (aucun décalage)
Delta T CHW (décalage complet)
Degrés de décalage
Sélectionner/désactiver type
de décalage
Plage
Unités
0/1
1,1-5,6
DSABLE/ENABLE ecw_opt
DC
tmp_ramp
-17-17
DC
deg_20ma
D6
-40-118
-40-118
-17-17
DEG C
DEG C
DC
res_rt1
res_rt2
deg_rt
29
18
D6
0-8
0-8
-17-17
DC
DC
DC
restd_1
restd_2
deg_chw
D6
D0
D3
res_sel
0
0-3
Point de ref Défaut
DSABLE
3
7 - LES FONCTIONS DU SYSTEME DE COMMANDE
PICII
NOTA:
Tout au long du présent manuel, les mots en lettres majuscules et en italiques désignent des valeurs qui peuvent être
visualisées sur l’affichage de l'écran de contrôle. Le chapitre
6.3.4 donne une représentation des menus et du fonctionnement de l’interface locale et les exemples 2 à 21 montrent les
écrans visualisables sur le CVC.
7.1 - Régulation de la puissance
La commande PICII régule la puissance de la machine en
modulant la position des aubes directrices en réponse aux
variations de la température de l’eau glacée par rapport au
POINT DE CONTROLE. Ce point de contrôle peut être
modifié à l’aide d’un dispositif du réseau CCN, ou est déterminé lorsque le commande PICII ajoute un décalage actif au
point de consigne (CONSIGNE) de la température de l’eau
glacée. La commande PICII se base sur une bande proportionnelle d’augmentation (BANDE PROPORTIONNELLE INC),
une bande proportionnelle de diminution (BANDE PROPORTIONNELLE DEC), et sur le gain proportionnel de la température de retour de l’eau (BANDE PROPORTIONNELLE ECW)
pour calculer la rapidité avec laquelle il convient de réagir. Le
point de régulation peut être visualisé/annulé à partir de l’écran
""Status01".
7.1.1 - Sur la température de retour d’eau
Si cette option est validée, la commande PICII se base sur la
température de retour de l’eau (ENTREE D’EAU GLACEE)
pour moduler la position des aubes directrices au lieu de se
baser sur la température de départ de l’eau glacée (SORTIE
D’EAU GLACEE). L’option température de départ de l’eau
glacée peut être visualisée à partir du TEMP_CTL de l'écran
"Equipment SERVICE".
7.1.2 - Bande morte (deadband)
Elle est la déviation tolérée par rapport au point de contrôle
(POINT DE CONTROLE) de la température de départ de l’eau
glacée ou de la saumure. Si la température franchit les limites
de cette tolérance, la commande PICII ouvre ou ferme les
aubes directrices jusqu’à ce qu’elle revienne à l’intérieur de
cette tolérance. La commande PICII peut être réglée à une
tolérance de 0,3°C à 1,1°C. La zone bande morte (BANDE
MORTE) peut être visualisée ou modifiée à partir du SETUP de
la table "SERVICE".
Une zone bande morte de 0,6°C par exemple, maintient la
température de départ à ±0,3°C près du point de régulation.
Ceci peut provoquer de fréquents changements de la position
des aubes directrices si la charge varie fréquemment. Le
réglage par défaut est de 0,6°C.
7.1.3 - Commande du diffuseur
Sur les compresseurs 19XR équipé d'un diffuseur de refoulement variable, le PIC II adapte la position du contrôleur du
diffuseur (CONTROLEUR DU DIFFUSEUR sur l'écran
COMPRESS) pour que celle-ci coïncide avec la position réelle
des aubes directrices (POSITION ACTUELLE AUBES sur
l'écran COMPRESS).
La commande du diffuseur peut être activée ou désactivée à
partir de l'écran SETUP2. De plus, les points de charge du
diffuseur et des aubes peuvent être visualisés et modifiés à
partir de cet écran. Les points doivent être conformes à la taille
du compresseur. L'ouverture du diffuseur peut être
incrémentielle, de complètement ouvert à complètement fermé.
Un réglage sur 0% correspond à une ouverture totale, un
réglage sur 100%, à une fermeture totale. Pour obtenir les bons
réglages nécessaires à la commande du diffuseur, contacter un
ingénieur Carrier.
7.1.4 - Gains et bandes proportionnels
La bande proportionnelle est la vitesse à laquelle la position
des aubes directrices est corrigée proportionnellement à l’écart
entre la température réelle de l’eau glacée ou de la saumure et
celle du point de régulation. Le gain proportionnel détermine la
rapidité avec laquelle les aubes directrices réagissent à la
vitesse de variation de la température par rapport au point de
régulation.
Les bandes proportionnelles peuvent être visualisées/modifiées
à partir du menu SETUP2 de l'écran "Equipment SERVICE". Il
y a deux modes de réaction, un lorsque la température est audessus du point de régulation, et un lorsque elle est en-dessous.
Le premier mode s’appelle la bande proportionnelle d’augmentation (BANDE PROPORTIONNELLE INC), qui peut ralentir
ou accélérer la réaction des aubes directrices en réponse à une
température de l’eau glacée ou de la saumure supérieure à la
bande morte (BANDE MORTE) plus le point de contrôle. Ce
mode peut être réglé de 5 à 10, le réglage par défaut est 6,5. La
bande proportionnelle de diminution (bande proportionnelle
DEC.) peut ralentir ou accélérer la réaction des aubes directrices en réponse à une température de l’eau glacée ou de la
saumure inférieure à la bande morte (BANDE MORTE) plus le
point de contrôle. Ce mode peut être réglé de 2 à 10 à partir de
l’écran de contrôle, le réglage par défaut est 6,0. Si l’on
augmente l’un de ces réglages, la réaction des aubes directrices
sera ralentie.
Le gain proportionnel de la température de retour de l’eau
glacée (GAIN PROPORTIONNEL ECW) - peut être ajusté à
partir de l’écran de contrôle à des valeurs 1, 2 ou 3, avec un
réglage par défaut de 2. Augmenter ce réglage pour augmenter
la réaction des aubes directrices à une variation de la température de retour de l’eau glacée. Les gains proportionnels peuvent être visualisés/modifiés à partir de l’écran intitulé
""Equipment Service".
7.1.5 - Le limiteur de demande
La commande PICII réagit au point de consigne du limiteur de
demande activé (LIMIT PUISSANCE EN COURS) en limitant
l’ouverture des aubes directrices. Il compare le point de
consigne soit à la charge du moteur du compresseur (MOTEUR
COMP. CHARGE), soit au pourcentage de courant consommé
par le moteur du compresseur (ligne moyenne d'INTENSITE),
selon la manière dont a été configurée la source du limiteur de
demande (ORIGINE LIMIT PUISSANCE), laquelle est accessible à partir de l’écran intitulé "RAMP_DEMSCREEN". Le
réglage par défaut est celui basé sur le courant.
7.2 - Les compteurs horaires de la machine
La commande PICII tient à jour 2 horloges de fonctionnement,
appelées TEMPS DE MARCHE COMP, c’est-à-dire heures de
marche du compresseur et REVISION SERVICE, c’est-à-dire
heures de marche depuis la dernière révision. Le premier
compteur totalise les heures de marche du compresseur
pendant toute sa durée de vie. Il peut enregistrer jusqu’à
500000 heures avant de se remettre à zéro. Le deuxième est un
compteur qui peut être remis à zéro lors de chaque révision
afin d’indiquer le nombre d’heures écoulées depuis la dernière
révision ou autre. L’heure peut être modifiée à l’aide de l’écran
de contrôle. Ce compteur peut enregistrer jusqu’à 32767 heures
avant de revenir à zéro.
Le groupe refroidisseur possède aussi un temporisateur de 15
minutes entre les démarrages et un temporisateur de 1 minute
entre un arrêt et un redémarrage. Ces temporisateurs imposent
un délai avant le démarrage du groupe. "START INHIBIT
TIMER" s'affiche dur l'écran MAINSTAT. Voir la partie
intitulée LES DIFFERENTES PHASES DE SON FONCTIONNEMENT.
25
7.3 - Le programme d’occupation de la machine
Ce programme détermine lorsque les locaux desservis par le
groupe refroidisseur sont occupés ou inoccupés.
Chaque programme se compose de une à 8 périodes d’occupation/d’inoccupation, réglées par l’opérateur. Ces périodes
peuvent être effectives ou non pour chaque jour de la semaine,
et pour les jours de congé. La journée commence à 00h00 et se
termine à 24h00. La machine est automatiquement en mode
d’occupation, sauf si une période d’inoccupation est effective.
La machine s’arrête lorsque le programme passe en mode
INOCCUPÉ. Le programme peut être organisé soit calqué sur
les horaires d’occupation de l’immeuble, soit être réglé sur
occupé à 100% si l’opérateur souhaite que la machine démarre
chaque fois que la commande PICII est en mode LOCAL. On
peut également contourner le programme en forçant la commande marche/arrêt sur l’écran d’état de la commande PIC en
position démarrage. Il est aussi possible d’imposer une commande ayant priorité sur le programme pour garder le groupe
en mode d’occupation pendant un maximum de 4 heures, une
fois seulement.
Le programme d’occupation local est le programme d’occupation 01.
Le programme d’occupation stockage de glace est le programme d’occupation 02 et quand il est en mode CCN on
utilise le programme d’occupation 03.
Le numéro de programme CCN est défini à partir de l'écran
NET_OPT dans "Configuration de l’Equipement" (exemple
14).
Le numéro de programme peut changer de 03 à 099 si le
programme est modifié sur la table de configuration.
Si le numéro de programme est modifié, l’opérateur doit
utiliser la fonction "CONNEXIONS ELEMENT RESEAU"
pour charger le nouveau numéro de programme. (Voir Figure
12 et "Guide d’utilisation du menu SERVICE")
7.4 - Les commandes de sécurité
La commande PIC surveille tous les signaux de sécurité
entrants et si besoin est, arrête le groupe pour le protéger contre
les dégâts que pourraient provoquer les situations suivantes:
· Température élevée des paliers
· Température élevée des enroulements du moteur
· Température élevée du gaz refoulé
· Basse pression d’huile
· Basse température/pression du fluide frigorigène dans
l’évaporateur
· Haute pression dans le condenseur/basse pression
· Débit d’eau/de saumure insuffisant dans l’évaporateur
· Tension trop élevée, trop basse ou absence de tension
· Défaut fuite à la terre
· Déséquilibrage tension
· Déséquilibrage courant
· Temps excessif d’accélération du moteur
· Temps excessif de transition du démarreur
· Absence de signal du courant au moteur
· Intensité excessive au moteur
· Nombre excessif de pompages dans le compresseur
· Défaillance des transducteurs et sondes de température
26
Des défaillances du démarreur ou des dispositifs de protection
en option dans le démarreur peuvent provoquer l’arrêt de la
machine. Ces dispositifs dépendent des options qui ont été
choisies lors de l’achat.
ATTENTION
En cas de surcharge du moteur du compresseur, vérifier le
moteur afin de déceler toute fuite à la terre ou tout déphasage
avant de remettre le groupe en marche.
Si la commande provoque un arrêt d’urgence, elle signale la
panne sur l’affichage de l’écran de contrôle à l’aide d’un
message primaire et d’un message secondaire, met sous
tension un relais d’alarme dans le démarreur et fait clignoter
un voyant d’alarme sur le tableau du centre de commande.
L’alarme est enregistrée dans la mémoire et peut être visualisée dans le tableau des alarmes sur le CVC et l'écran
ISM_HIST, accompagnée d’un message de dépannage.
Si l'arrêt d'urgence a été également déclenché par un défaut
détecté dans le démarreur du moteur, les conditions existant
au moment du défaut seront mémorisées dans ISM_HIST.
Pour mieux signaler l’état de fonctionnement de la machine,
l’opérateur peut définir des limites d’alerte pour divers points
surveillés. Les limites d’alerte et des contacts de sécurité sont
définis à l'exemple 16 - chapitre 6.3.6.16. Les messages
d’alarme et d’alerte figurent dans la partie intitulée "Guide de
dépannage".
7.4.1 - Télécommande de coupure générale (Option)
La fonction télécommande de coupure générale est une
sécurité. Elle est câblée de l'ISM à une bobine à manque de
tension sur le disjoncteur principal. Si le PICII essaie de
stopper la machine par la procédure normale et qu’il ne
réussisse pas en 30 secondes, la fonction ARRET est activée et
provoque ainsi la coupure du disjoncteur principal.
Si la protection contre le défaut à la terre est active, elle
intervient aussi sur la bobine à manque de tension
Cette fonction "Arrêt" peut être essayée par le TEST REGULATEUR.
7.4.2 - Le gel de l’écran de défaut
Chaque fois qu’une alarme se produit, l’écran de contrôle par
défaut va garder son état tel qu’il était lors de la mise en alarme
de la machine. La connaissance de cet état est utile. Les
informations à jour de la machine peuvent être visualisées dans
les tables STATUS et l'écran ISM_HIST.
L'information est enregistrée dans la table ALARM HISTORY
qui est accessible à partir du menu SERVICE.
Paramètre sur veille
Limite
Remarques
Sonde de température hors plage
40 à 118,3°C
Doit être hors plage pendant 2 secondes
Rapport = tension d’arrivée + tension de référence
Transducteurs de pression hors plage
Rapport de tension 0,08 à 0,98
Doit être hors plage pendant 2 secondes
Rapport = tension d’arrivée + tension de référence
Température de la conduite de
refoulement du compresseur
> 104,4°C
Préréglé, réglage d’alerte configurable
Température des enroulements du
moteur
> 104,4°C
Préréglé, réglage d’alerte configurable
Température des paliers
> 85°C
Préréglé, réglage d’alerte configurable
Température du fluide frigorigène
dans l’évaporateur
< 0,6°C pour un circuit d’eau glacée
< point à la température de seuil de la
saumure (point ajustable de -18°C 0 4°C
pour la saumure)
Préréglé, configurer le choix de l’eau glacée (écran «service 1»)
Configurer le choix de la saumure (écran «Service 1»). Ajuster le point
limite de température du fluide frigorigène pour assurer une coupure
correcte.
Tension des transducteurs
Pression du condenseur
< 4,5VCC>5,5VCC
Pressostat DBK/SDBK 12/13,5 bar (±0,5)
Préréglé
Pré-réglé
Régulation 12,75 bar
Pré-réglé
Coupure < 103kPad*
Alerte < 124kPad*
Préréglée
> 110% pendant une minute
< 90% pendant une minute ou < 85%
pendant 3 secondes
< 50% pour une phase
Pré-réglée, basée sur une tension secteur
transformée en 24VAC au module de gestion du démarreur
Charge du moteur du compresseur
>110% pendant 30 secondes
< 10% compresseur en marche
> 10% compresseur à l’arrêt
Pré-réglée
Pré-réglée
Pré-réglée
Temps d’accélération (déterminé par
le courant à l’appel qui tombe endessous de 100% de la charge du
moteur du compresseur)
> 45 secondes
Pour les machines pourvues de démarreurs transistorisés ou
mécaniques à tension réduite
> 10 secondes
Pour les machines pourvues de démarreurs à tension non réduite (à
configurer sur l’écran «Service 1»)
Transition du démarreur
> 75 secondes
Démarreurs à tension réduite uniquement
Protection contre le gel au condenseur
Active le relais de la pompe condenseur si
la température du réfrigérant au condenseur ou l’entrée d’eau au condenseur est
inférieure aux points configurés de
température de gel en condenseur.
Désactive le relais lorsque la température
est 3°C supérieure au point de gel au
condenseur
Le point antigel condenseur est configurable dans la table SEVICE 01
(valeur de défaut: 1°C)
Surchauffe au refoulement
Valeur minimale calculée sur la base des
conditions d'exploitation, puis comparée à la
surchauffe réelle.
La surchauffe minimum requise et la surchauffe réelle calculées sont
indiquées sur l'écran COMMANDE PRIORITAIRE..
Fonctionnement variable du diffuseur
Détecte les impulsions de décharge
causées par une position incorrecte du
diffuseur.
Préréglage, pas de réglage nécessaire
Pression d’huile
Tension secteur
élevée
Basse
Perte de phase
*
Note
kPad: différentiel de pression en kPa
Tableau 01 - Dispositifs de sécurité et réglages des commandes
7.4.3 - L’option limitation de charge
L’option limitation de charge ralentit la montée en puissance
du compresseur, en empêchant qu’elle se fasse brutalement lors
du démarrage, lorsque la température de la boucle d’eau glacée
doit être abaissée au point de consigne. Elle abaisse cette
température lentement jusqu’au point de régulation, ce qui
contribue à réduire les pointes de demande en électricité.
Néanmoins, l’appel de courant total pendant cette période est
pratiquement inchangé.
La commande PICII offre deux méthodes de montée en
puissance progressive, l’une basée sur la température de l’eau
glacée et l’autre sur la charge imposée au moteur.
Ces 2 méthodes peuvent être sélectionnées depuis l'écran
RAM_DEM.
1. L’option limitation de charge par la température agit sur la
vitesse à laquelle la température de départ ou de retour de
l’eau glacée/de la saumure peut décroître en degrés par
minute. Cette vitesse est choisie par l’opérateur à partir de
l'écran TEMP_CTL.
La plus basse montée limitée par la température sera
utilisée la première fois que la machine démarre (à la
réception). La plus basse montée limitée par la température
sera aussi utilisée si l’alimentation de la puissance de la
machine est coupée depuis plus de trois heures (même si
c’est la limitation par le courant moteur qui est
sélectionnée).
2. L’option limitation de charge par le courant moteur agit
sur la vitesse à laquelle l’appel de courant du moteur du
compresseur peut augmenter. Cette vitesse d’augmentation
est choisie par l’opérateur à partir de l'écran RAM_DEM en
amps ou Kilowatts .
C’est à partir de l’écran de CONFIG du menu CONFIGURATION EQUIPEMENT sur le CVC que l’on peut visualiser/
modifier le type d’option de limitation, à savoir celle basée sur
la température (RAMPE BAISSE TMP), ou celle basée sur la
charge (RAMPE MONTEE CHARGE). L’option par défaut est
celle basée sur la charge imposée au moteur.
27
7.5 - Les commandes prioritaires de régulation de la
puissance (tableau 02)
7.7 - La Régulation de la température dans le carter
d’huile
Ces commandes peuvent contourner certains arrêts d’urgence
intempestifs dus au dépassement d’une limite d’intensité pour
le moteur, d’une basse température minimum pour le fluide
frigorigène, d’une poussée trop élevée dans le compresseur, ou
au dépassement d’une pression maximum dans le condenseur.
Dans tous les cas, il y a 2 étapes de positionnement des aubes
directrices.
1. La première étape empêche les aubes directrices de
s’ouvrir davantage et la ligne d’état sur l’écran de contrôle
locale affiche un code de diagnostic clignotant indiquant la
raison de la commande prioritaire.
2. La seconde étape referme les aubes directrices jusqu’à ce
que la valeur soit en dessous du point de consigne de la
première étape, puis fait revenir le groupe à sa régulation
usuelle.
Lorsque le point de consigne du limiteur de demande basé sur
le courant du moteur est atteint, une commande prioritaire de
régulation de la puissance s’enclenche, là encore en deux
étages. Le dépassement de 110% de l’intensité à charge
nominale pendant plus de 30 secondes enclenche une procédure d’arrêt d’urgence.
Le point de consigne de protection contre les pompages peut
lui aussi faire intervenir une commande prioritaire de régulation de la puissance. Lorsque ce point de consigne est atteint,
la commande se contente d’immobiliser les aubes directrices
pour les empêcher de s’ouvrir. La conduite de bypass du gaz
chaud, s’il y a, les ouvrira au lieu de les immobiliser.
La régulation de la température dans le carter d’huile est
assurée par le CVC, qui utilise le relais du réchauffeur d’huile
lorsque le groupe est à l’arrêt.
Dans le cadre des contrôles préalables au démarrage accomplis
par les commandes, la température du carter d’huile est
comparée à celle du fluide frigorigène dans l’évaporateur. Si
l’écart entre ces deux températures est égal ou inférieur à
27,8°C, le démarrage sera retardé jusqu’à ce que la température
de l’huile soit remontée à 27,8°C ou plus. Une fois que cette
température a été atteinte, le démarrage se poursuit.
Le relais du réchauffeur d’huile est mis sous tension quand le
compresseur du groupe refroidisseur est arrêté et quand la
température dans le carter d’huile est inférieure à 65,6°C ou
quand la température du carter est inférieure à celle du fluide
frigorigène plus 39°C. Ensuite, le réchauffeur est éteint lorsque
la température dans le carter d’huile est:
1. supérieure à 71,1°C ou 66,7°C,
2. lorsque la température du carter est supérieure à 61,1°C, et
supérieure à la température du fluide frigorigène dans
l’évaporateur plus 12,8°C.
Le réchauffeur est toujours arrêté lors du démarrage et quand le
compresseur est en marche.
De même, la pompe à huile est activée pendant la période de
réchauffement de l’huile (pendant 60 secondes toutes les 30
minutes).
7.6 - Contrôle des températures de refoulement
excessives
Si la température de refoulement dépasse 71,1°C, les aubes
directrices s'ouvrent proportionnellement pour accroître le
débit de gaz traversant le compresseur. Si la température de
sortie de l'eau glacée descend alors de 2,8°C en dessous du
point de consigne de contrôle de la température, le PIC II met
le refroidisseur en mode recyclage.
Commande prioritaire
Point de consigne
Point de consigne Point de consigne
Point de consigne
1er étage
1er étage
1er étage
2nd étage
Visualiser/modifier
sur l’écran de
l’interface
Plage de
configuration
Valeur par défaut
Valeur
Valeur
Haute pression condenseur
SETUP1
620-1138kPa
862kPa
> point de consigne
commande prioritaire
+16,5kPa
< point de consigne commande
prioritaire
Température moteur élevée
SETUP1
66 à 93°C
93,3°C
> point de consigne
commande prioritaire +6°C
< point de consigne commande
prioritaire
Basse température du fluide
frigorigène (température
Delta commande prioritaire fluide)
SETUP1
1 à 3°C
< seuil de temp brine/ > seuil temp. brine/eau +
eau + commande
commande prioritaire
prioritaire Delta T
Delta T réfrig. - 0,56°C
refrig
> seuil temp. brine/eau +
commande prioritaire Delta T
réfrig. +1,2°C
Poussée élevée du compresseur
(prévention des pompages)
Poussée = pression condensation
- pression évaporation
OPTION
0.3 à 8.3°C
207 à 1172kPad
0.3 à 8.3°C
207 à 1172kPad
Min: T1 0.8°C
p1 345kPa
Max T 5.6°C
P2 586kPa
Néant
Dans la fourchette de la poussée
ou dans la bande morte fixée par
le HBBP
Position cible des aubes directrices,
commande manuelle
CAPACITY
0 à 100%
Automatic
Néant
Fin de commande manuelle
Limiteur de demande actif; charge du
moteur
MAINSTAT
40 à 100%
100%
< 5% du point de consigne
2% en dessous du point de
consigne
Surchauffe mini calculée
en dessous (1,1°C)
Surchauffe minimum calculée
au-dessus (0,56°C)
Surchauffe de décharge faible
OVERRIDE
Calcul de la
Néant
surchauffe minimum
de fonctionnement
Tableau 02 - Les commandes prioritaires de régulation de la puissance
28
Fin de la commande
7.8 - Le refroidisseur d’huile
L’huile a besoin d’être refroidie lorsque le compresseur est en
marche. A cet effet, il y a un petit échangeur de chaleur à
plaques derrière la pompe à huile. Celui-ci utilise comme agent
refroidisseur le fluide frigorigène en phase liquide présent dans
le condenseur. Deux détendeurs thermostatiques (TXV)
régulent le flux de fluide frigorigène afin de réguler la température de l’huile qui arrive aux paliers. Le bulbe du détendeur
est placé sur la tuyauterie d’huile à la sortie de l’échangeur de
chaleur et le détendeur est réglé de manière à maintenir une
température de 43°C.
NOTA
Le détendeur n’est pas ajustable. La température dans le
carter d’huile peut être à une température inférieure.
7.9 - Les commandes de marche/arrêt à distance
On peut se servir d’un dispositif de télécommande comme par
exemple une horloge, pour programmer la marche et l’arrêt du
groupe. Toutefois celui-ci ne doit pas être programmé pour
démarrer le groupe plus de 2 ou 3 fois toutes les 12 heures. S’il
se produit plus de 8 démarrages pendant une période de 12
heures, une alarme indiquant un nombre excessif de démarrage
s’affiche et la machine ne peut démarrer. Pour avoir priorité sur
le compteur de démarrage et mettre le groupe en route, l’opérateur doit réarmer l’alarme à partir de l’interface locale. Après
une coupure de courant, si le démarrage ne se fait pas automatiquement, à condition que les contacts à distance soient en
position marche, la machine indique une alarme due à une
perte de tension.
Les contacts pour la commande de marche à distance sont
câblés dans l’armoire de démarrage sur le bornier J2 bornes 5
et 6 de l'ISM. Voir les schémas électriques certifiés pour plus
de détails. Les contacts doivent avoir 24V alternatif.
7.10 - Les signaux de sécurité en réserve
Les contacts normalement fermés destinés aux éventuels
dispositifs de sécurité en réserve rajoutés sur le lieu d’implantation peuvent être branchés au canal d’entrée à cet effet si l’on
enlève le cavalier posé en usine (brancher les entrées multiples
en série). L’ouverture de tout contact provoque un arrêt
d’urgence et l’affichage sur l’écran de contrôle (voir les
schémas électriques certifiés).
On peut aussi rajouter des sondes de température analogiques
aux modules en option, SPARE TEMP #1 et #2. Ces sondes
peuvent être programmées de sorte à déclencher une alerte
dans le réseau CCN, sans arrêter la machine.
Contacts d’alarme en réserve
Un jeu de contacts d’alarme est fourni avec l’armoire de
démarrage (voir les schémas électriques certifiés): les contacts
sont placés sur le bornier JP bornes 15 et 16.
7.11 - La commande de la pompe du condenseur
La machine surveille la pression dans le condenseur (PRESSION DE CONDENSATION) et peut mettre cette pompe en
route si la pression augmente trop chaque fois que le compresseur s’arrête. La commande prioritaire de la pression dans le
condenseur (COMMANDE PRIORITAIRE PRESSION DE
CONDENSATION) sert à déterminer cette pression. Cette
valeur est indiquée à partir de la table "Equipment Service" de
l'écran SETUP1 et possède une valeur par défaut (voir exemple
17). Si la pression dans le condenseur (PRESSION DE CONDENSATION) est supérieure ou égale à la commande prioritaire (COMMANDE PRIORITAIRE PRESSION DE CON-
DENSATION) et si la température de l’eau à l’entrée du
condenseur (ENTREE D’EAU CONDENSEUR) est inférieure
à 46°C, la pompe du condenseur est mise sous tension pour
tenter de faire diminuer la pression. La pompe s’arrête lorsque
la pression dans le condenseur est inférieure à la commande
prioritaire de la pression dans le condenseur (COMMANDE
PRIORITAIRE PRESSION DE CONDENSATION) moins
34kPa ou quand la température du fluide frigorigène dans le
condenseur est égale à la température de l’eau à l’entrée du
condenseur (ENTREE D’EAU CONDENSEUR), à 2°C près.
7.12 - La protection contre le gel au condenseur
Cet algorithme de régulation va aider à éviter le gel des tubes
au condenseur par l’activation du relais de la pompe au
condenseur. Si la pompe est contrôlée par le PICII, démarrer la
pompe aide à empêcher l’eau de geler dans le condenseur.
Cette protection se déclenchera chaque fois que la machine
n’est pas en fonctionnement sauf si les modes Pumpdown ou
Pumpdown Lockout sont actifs: dans ce cas la prévention
contre le gel est désactivée (se référer aux tables Test Régulateur/Pumpdown/Terminate lockout).
Si la TEMP REFRIGERANT CONDENSEUR est inférieure ou
égale au POINT ANTIGEL CONDENSEUR ou si la température ENTREE D’EAU CONDENSEUR est inférieure au
POINT ANTIGEL CONDENSEUR alors la POMPE D’EAU
CONDENSEUR va être activée jusqu’à ce que la TEMPERATURE REFRIGERANT CONDENSEUR soit supérieure à la
somme du POINT ANTIGEL CONDENSEUR +2,7°C. Une
alarme sera générée si la machine est en mode PUMPDOWN
et que la pompe est activée. Si l’unité est en mode arrêt/
recyclage, le mode va changer en mode arrêt/non recyclage.
7.13 - Détecteur de fuite de fluide
Une entrée est disponible sur le module CCM [borne 15-5 (-)
et J5-6 (+)] pour brancher un détecteur de fuite de fluide.
L'activation de l'OPTION FUITE DE FLUIDE (écran OPTIONS) va permettre à la commande du PIC II de se mettre en
alarme à un niveau configuré par l'utilisateur (ALARME
FUITE FLUIDE mA). L'entrée est configurée pour 4 à 20 mA
en mettant le DIP interrupteur 1 sur SW2 en position de
MARCHE ou configuré pour 0 à 5 V d.c. en mettant l'interrupteur 1 sur la position ARRET. La sortie du détecteur de fuite de
fluide prend la forme du CAPTEUR DE FUITE DE FLUIDE
sur l'écran MAINSTAT. En configuration 0 à 5 V d.c., 0 V d.c.
représente 4 mA affiché et 5 V d.c. représente 20 mA affiché.
7.14 - La commande de la tour de refroidissement
haute et basse
Une basse température d’eau au condenseur peut provoquer
l’arrêt du refroidisseur par basse température de réfrigérant. Le
relais de la tour de refroidissement, situé dans le démarreur,
dépend de la commande PICII et se met sous tension ou hors
tension à mesure que varie l’écart de pression entre l’évaporateur le condenseur, pour éviter les basses températures d’eau
dans le condenseur et pour maximaliser le rendement de la
machine. Le relais de la tour de refroidissement pourra accomplir cette tache si le relais a été ajouté au contrôleur de température de la tour de refroidissement. Le relais du ventilateur de
la tour de refroidissement (RELAIS TOUR REFROIDISSEMENT) est mis sous tension chaque fois que la pompe à eau du
condenseur (POMPE D’EAU CONDENSEUR) est en marche,
le débit, et l’écart de pression entre l’évaporateur et le condenseur supérieur à 207kPa ou que la température de l’eau à
l’entrée du condenseur est supérieure à 18,3°C.
29
Le relais du ventilateur de la tour de refroidissement (RELAIS
TOUR REFROIDISSEMENT) est mis hors tension lorsque la
pompe du condenseur est arrêtée, lorsqu’il y a perte de débit,
que la température de réfrigérant à l’évaporateur est inférieure
à la température de commande prioritaire pour une température
d'entrée au condenseur inférieure à 16,7°C, ou lorsque l’écart
de pression est inférieur à 1734kPa et que la température de
l’eau à l’entrée du condenseur est inférieure à 27°C.
Le relais du ventilateur de la tour de refroidissement haute est
fermé quand la pompe du condenseur est désactivée, le débit
coupé ou la température du fluide frigorigène inférieure à la
température prioritaire et la TEMPERATURE A L'ENTREE
DU CONDENSEUR inférieure à 70 F (21,1°C) ou la différence entre la pression du refroidisseur et du condenseur
inférieure à 28 Psid (193 kPa) ou la température de l'EAU A
L'ENTREE DU CONDENSEUR inférieure au POINT DE
CONSIGNE HAUT DU VENTILATEUR DE LA TOUR DE
REFROIDISSEMENT moins 3 F (- 16°C).
Les paramètres du RELAIS DE LA TOUR DE REFROIDISSEMENT HAUT ET BAS sont accessibles à partir de l'écran
STARTUP.
IMPORTANT
Un système de contrôle de la température d’eau au condenseur devrait être installé sur site. Ce système devrait maintenir
la température de l’eau sortant du condenseur à une température de 11°C supérieure à celle de la température de l’eau
quittant l’évaporateur.
ATTENTION
Le contrôle du relais de la tour n’est pas un remplaçant du
contrôleur de température d’eau au condenseur. Utilisé avec
un contrôleur de température, le relais de contrôle de la tour
de refroidissement peut être utilisé pour aider à empêcher de
faible valeur de température d’eau au condenseur.
7.15 - Le redémarrage automatique après une coupure de courant
Cette option peut être validée ou invalidée, et visualisée/
modifiée sur l'écran des OPTIONS qui est accessible à partir de
la table intitulée "Equipment Configuration". Si elle est
validée, le groupe refroidisseur se remettra automatiquement
en route après la perte d’une seule phase, à la suite d’une
tension trop faible, trop élevée ou d’une perte de tension, à
condition que l’alimentation électrique soit normale, à 10%
près. Lors d’un démarrage de ce type, les temporisateurs de 1
minutes et de 15 minutes sont inactifs.
Lorsque le courant revient après une coupure, et si le compresseur était en marche au moment de la panne, la pompe à huile
est mise sous tension pendant une minute avant que la pompe
de l’évaporateur soit elle aussi mise sous tension. Le redémarrage automatique se poursuit ensuite comme un démarrage
normal.
Si l’alimentation du module CVC a été coupée depuis plus de 3
heures ou que l’horloge est réglée pour la première fois,
démarrer le compresseur avec le plus petit taux de limitation de
charge dans le but de minimiser la mousse dans l’huile.
La pompe à huile est activée régulièrement pendant que l’huile
est réchauffée dans le but d’éliminer le réfrigérant qui a migré
dans le carter d’huile pendant la coupure de courant. La pompe
tourne toutes les 30 minutes pendant 60 secondes jusqu’à ce
que la machine démarre.
30
7.16 - Le décalage de la température de l’eau glacée
(de la saumure)
Il y a trois types de décalage de la température de l’eau glacée/
de la saumure, que l’on peut visualiser ou modifier sur l'écran
TEMP_CTL qui est accessible à partir de la table intitulée
"Equipment SERVICE".
L’écran de contrôle par défaut (CVC) indique lorsqu‘un
décalage sur l’eau froide est actif. LE DECALAGE DE
TEMPERATURE sur l'écran MAINSTAT indique le décalage
effectif. LE POINT DE CONTROLE sera déterminé en
additionnant LE DECALAGE DE TEMPERATURE et le
POINT DE CONSIGNE.
Pour activer ce type de décalage, entrer toutes les informations
des décalages dans la table Config. Ensuite, entrer le numéro
du type de décalage par l’item "SELECTION TYPE DE
DECALAGE".
1. Décalage type 1 (DECALAGE DE TEMPERATURE 0 à
20 mA)
Décalage automatique de la température de l’eau glacée
basé sur un signal entrant de 4 à 20 mA (0 à 5V d.c.). Il
permet un décalage automatique du point de consigne de la
température de l’eau glacée ou de la saumure allant jusqu’à
±16°C.
Le décalage automatique de l'eau glacée est relié aux
bornes J5-3 (-) et J5-4 (+) sur le CCM. Le réglage de
l'interrupteur n° 2 sur SW2 déterminera le type de signal
d'entrée. Lorsque l'interrupteur est en position MARCHE,
le signal d'entrée est configuré pour un signal externe de 4 à
20 mA. Lorsque l'interrupteur est en position ARRET, le
signal d'entrée est configuré pour un signal externe de 0 à
5V d. c.
2. Décalage type 2 DECALAGE TEMPERATURE
EXTERIEURE
Décalage automatique de la température de l’eau glacée
basé sur un signal provenant d’une sonde de température à
distance. Il permet un décalage automatique du point de
consigne de la température de l’eau glacée ou de la
saumure allant jusqu’à ±16°C. La sonde de température est
reliée au module à 8 entrées numéro un (consulter les
schémas de câblage ou les plans certifiés).
La sonde doit être câblée à J1-10 et J1-20. Pour configurer
un décalage TYPE 2, entrer la température de la sonde à
laquelle il n’y a pas de décalage. Ensuite, entrer la
température à laquelle le décalage le plus important aura
lieu. Ensuite, enregistrer la valeur du décalage maximum
souhaité. Le décalage type 2 peut alors être choisi.
3. Décalage type 3.
Décalage automatique de la température de l’eau glacée
basé sur l’écart de température dans l’évaporateur. Il
permet de rajouter ±16°C sur la base de l’écart de
température entre le départ et le retour de l’eau glacée.
Pour configurer le décalage type 3, entrer la différence de
température à l’évaporateur pour laquelle il n’y aura pas de
décalage. Cette différence est habituellement la différence
de température à pleine charge. Choisissez ensuite la
différence de température pour laquelle on aura le décalage
maximum et préciser la valeur de ce décalage maximum.
Le décalage type 3 peut alors être activé.
∆P
(kPa)
7.17 - L’option limiteur de demande (nécessite le
module en option à 8 entrées)
1550
Le limiteur de demande peut être commandé par un signal
externe de 4 à 20 mA (0 à 5V d.c.), provenant d’un système de
gestion de l’énergie (EMS). Cette option se règle à partir de
l’écran RAMP_DEM. Lorsqu’elle est validée, la commande
est réglée de telle sorte qu’un signal de 4mA correspond à
100% de la demande, tandis qu’un signal de 20mA correspond
à un point de consigne de demande minimum choisi par
l’opérateur.
Le limiteur de demande automatique est relié aux bornes J5-5
(-) et J5-6 (+) sur le CCM. Le réglage de l'interrupteur n° 1 sur
SW2 déterminera le type de signal d'entrée. Lorsque l'interrupteur est en position MARCHE, le signal d'entrée est configuré
pour un signal externe de 4 à 20 mA. Lorsque l'interrupteur est
en position ARRET, le signal d'entrée est configuré pour un
signal externe de 0 à 5V d.c.
1425
1
1300
∆T2 = 5.6˚C
∆T0 = 586
1175
1050
925
800
675
(5.6, 586)
550
425
(0.8, 345)
2
300
.2 .4 .6 .8 1.0
2.0
3.0
∆T(C)
4.0
5.0
6.0
Figure 13 - Prévention du pompage/Bypass du gaz chaud
7.18 - L’algorithme de prévention du pompage
Il s’agit d’une fonction configurée par l’opérateur, qui peut
déterminer si une certaine poussée est trop forte pour le
compresseur, puis prendre les mesures nécessaires pour y
remédier. La poussée est l’écart entre la pression à l’ouïe de la
roue et celle de refoulement à la sortie de la roue. La poussée
maximum d’une roue donnée varie en fonction de l’écoulement du fluide en phase gazeuse dans la roue, et de la taille de
la roue.
L’algorithme détermine d’abord si une action correctrice
s’impose. Pour cela, il vérifie deux ensembles de données
configurées par l’opérateur, à savoir les points de charge
MINIMUM et MAXIMUM (T1/P1; T2/P2) à partir de l'écran
d'OPTIONS (exemple 16 - chapitre 6.3.6.16). Ces valeurs et la
fonction d’algorithme sont illustrées graphiquement Figure 13.
Les deux ensembles de points de consigne de ce graphique
décrivent une ligne utilisée par l’algorithme pour calculer la
poussée maximum du compresseur. Chaque fois que l’écart de
pression réel entre l’évaporateur et le condenseur, et que
l’écart de température entre la température de départ et celle de
retour de l’eau glacée se trouvent au-dessus de la courbe
(définie par les points de charge MINIMUM et MAXIMUM),
l’algorithme passe en mode d’action corrective. Si les valeurs
réelles sont en-dessous de la courbe, l’algorithme n’a pas
d’action. La modification des points de consigne par défaut
pour les points de charge MINIMUM et MAXIMUM est
décrite dans la partie ‘Configurer le Mode Service’.
Les actions correctrices peuvent être de deux sortes. S’il y a
une conduite de bypass du gaz chaud, et si cette option est
configurée à partir de l’écran "OPTIONS", la vanne de bypass
de la conduite du gaz chaud est mise sous tension. S’il n’y a
pas de conduite de bypass du gaz chaud, l’action correctrice
consiste à inhiber l’ouverture des aubes directrices. Voir le
tableau 02. Ces deux actions correctrices ont pour effet de
réduire la poussée du compresseur et d’éviter un pompage. Le
pompage se produit lorsque la poussée est tellement forte que
le flux du fluide frigorigène en phase gazeuse à travers la roue
s’inverse. Ce phénomène, s’il se reproduit souvent, peut à la
longue endommager la machine. L’algorithme de prévention
des pompages est destiné à prévenir l’opérateur que la machine ne fonctionne plus dans sa plage normale et qu’il
convient de prendre des dispositions pour empêcher que la
machine soit endommagée, comme abaisser la température de
l’eau à l’entrée du condenseur.
∆T1 = 0.8˚C
∆T1 = 345
DP =
DT =
1.
2.
Légende
(Condenseur kPa) - (Evaporateur kPa)
Température d’entrée - température de sortie (évaporateur).
Fonction bypass du gaz chaud/prévention du pompage validée
Fonction bypass du gaz chaud/prévention du pompage invalidée
7.19 - La protection contre le pompage
Un pompage qui survient dans le compresseur est signalé par la
commande PICII, grâce aux réglages configurés par l’opérateur. Un pompage provoque des fluctuations de l’intensité au
moteur du compresseur. La commande PICII surveille ces
variations, et si la fluctuation dépasse le réglage configurable
pendant une seconde, un pompage est comptabilisé. Le réglage
du pourcentage d’intensité comptant comme pompage (DELTA
POMPAGE % AMPS) est affiché et configuré sur l’écran
"OPTIONS". Il possède une valeur par défaut de 10% de
l’intensité. Le nombre de pompages comptabilisés peut être
surveillé à partir de l’écran COMPRESS.
Un arrêt de la machine déclenché par la protection contre les
pompages se produit chaque fois que le compteur des pompages totalise 5 impulsions dans un intervalle indiqué par l’opérateur, appelé PERIODE COMPTEUR POMPAGE (période de
comptage des pompages). Cette période est affichée et configurée sur l’écran "OPTIONS". Sa valeur par défaut est de 2
minutes.
7.20 - L’option maître/esclave
Dans les systèmes à deux groupes refroidisseurs, le séquenceur
Maître/Esclave est un processus de commande qui provoque
automatiquement le démarrage et l’arrêt d’un second groupe
refroidisseur. Voir les figures 11 et 12 ce qui concerne le menu,
le tableau et les sélections à partir de l’écran. Sur les groupes
refroidisseurs qui possèdent un logiciel de CCM offrant la
fonction de séquenceur groupe de Maître/Esclave, il est
possible d’utiliser les commandes PICII pour appliquer cette
fonction à 2 groupes refroidisseurs. Une troisième machine
peut être rajoutée au système en tant que groupe en attente, qui
devra démarrer au cas où l’un des deux autres groupes du
système est arrêté à cause d’une alarme et si l’on a besoin de
refroidissement supplémentaire.
31
NOTA
La configuration du séquenceur LEAD/LAG peut être
visualisée et modifiée à partir de l’écran de configuration
intitulé "EQUIPMENT SERVICE" situé dans le Menu
SERVICE (voir exemple 19). L’état, pendant le fonctionnement de la machine, peut lui être visualisé sur l’écran
"LL_MAINT" accessible à partir du tableau "ETAT ALGORITHME REGUL" (voir exemple 11).
Ce dont a besoin un système de séquenceur:
- Tous les groupes refroidisseurs doivent posséder un
logiciel capable d’accomplir la fonction de
séquenceur .
- Les pompes à eau doivent être mises sous tension par
les commandes PICII.
- Les débits d’eau doivent être constants.
- Les programmes horaires CCN de toutes les machines
doivent être identiques.
Fonctions:
- Séquenceur à deux groupes
- Addition d’un troisième groupe au titre de groupe en
attente
- Rotation manuelle du groupe de tête
- Equilibrage de la charge si la configuration le rend actif
- Redémarrage décalé des refroidisseurs après une panne
de courant
- La tuyauterie de l’eau glacée peut relier les
refroidisseurs en parallèle ou en série.
7.21 - Installation d’une sonde commune
Le séquenceur ne nécessite pas de sonde commune de la
température de l’eau glacée. Les sondes de température de
l’eau glacée...
Les sondes en un point commun (sonde de température en
réserve # 1 et # 2) peuvent être adjointes au module CCM, si
nécessaire. Les sondes de température en réserve #1 et #2 sont
reliées aux bornes J4 25-26 et 27-28 (J4 inférieure respectivement).
NOTA
Si l’on choisit l’option d’une sonde en un point commun pour
un système à eau glacée, les deux groupes refroidisseurs
doivent posséder chacun leur sonde intallée en un point
commun. Chaque groupe refroidisseur utilisera sa propre
sonde en un point commun pour la régulation quand il est
désigné groupe de tête. La commande PICII ne peut pas lire
la valeur de la sonde de point commun d’un autre groupe
appartenant au même système d’eau glacée.
Si le système de régulation de la température de retour de l'eau
glacée (OPTION REGULATION DE LA TEMPERATURE DE
DEPART DE L'EAU GLACEE) est sur 0 [DESACTIVE] et qu'une
sonde en un point commun est nécessaire (OPTION SONDE EN UN
POINT COMMUN sur l'écran MAITRE/ESCLAVE sélectionnée en
1), la sonde est reliée au CCM en position sonde de température en
réserve #1.
Si l'option régulation de la température de retour de l'eau glacée
(OPTION REGULATION TEMPERATURE DE RETOUR DE
L'EAU GLACEE) est activée (configurée sur l'écran TEMP_CTL) et
qu'une sonde en un point commun est nécessaire (OPTION SONDE
EN UN POINT COMMUN sélectionnée en 1 sur l'écran MAITRE/
ESCLAVE), la sonde est reliée au CCM en position sonde de
température #2.
Lorsqu’on installe des groupes refroidisseurs en série, il convient
d’utiliser une sonde de point commun. Sans quoi, la sonde de départ
de l’eau glacée du groupe refroidisseur amont doit être déplacée et
posée dans le tuyau de départ de l’eau glacée du groupe situé en aval.
32
Si le dispositif de régulation de la température de retour de
l’eau glacée est nécessaire sur les groupes reliés en série, la
sonde de température de retour de l’eau glacée en un point
commun doit être posée. Sans quoi, la sonde de température de
retour de l’eau glacée du groupe en aval doit être déplacée et
posée dans le tuyau de retour de l’eau glacée du groupe situé
en amont.
Pour réguler correctement la sonde de température de l’eau en
un point commun lorsque les groupes sont reliés en parallèle,
le débit d’eau passant pas les groupes refroidisseurs arrêtés doit
être isolé de sorte que l’eau ne contourne pas le groupe en
marche. L’option de la sonde de point commun ne doit pas être
utilisée si l’eau contourne le groupe refroidisseur en marche.
Le câblage de communication de la machine
Pour plus de détails sur le câblage de communication du
groupe refroidisseur, consulter la partie intitulée "l’interface
réseau confort Carrier (CCN)" dans le manuel d’instructions
d’installation et d’opérations de maintenance du groupe et
chapître 3.6.3 "Câblage communication" du manuel d'installation 19XR - 21997.
Le fonctionnement du séquenceur
La commande PIC permet de faire fonctionner 2 groupes
refroidisseurs selon une séquence de groupe de tête/groupe
démarré en second. Elle donne aussi la possibilité de faire
démarrer un groupe désigné comme groupe en attente lorsque
le refroidisseur de tête ou celui démarré en second est en panne
et que les besoins en refroidissement ne sont pas satisfaits.
L’option séquenceur fonctionne uniquement en mode CCN. Si
tout autre groupe refroidisseur configuré pour le séquenceur est
en mode LOCAL ou ARRET, ce groupe ne pourra pas fonctionner avec le séquenceur.
NOTA
La configuration du séquenceur peut être visualisée et
modifiée à partir de l’écran LEAD/LAG issu de "Equipment
SERVICE" lui même issu du menu "SERVICE". Lorsque le
groupe est en marche, l’état du séquenceur est visualisé dans
le tableau d’entretien intitulé "LL_MAINT" (voir exemple
19).
a) Configuration et fonctionnement des groupes refroidisseurs avec un séquenceur
Le groupe refroidisseur de tête configuré comme tel est
identifié par la valeur "LEAD/LAG CONFIGURATION"
égale à "1". Le groupe refroidisseur démarré en second
configuré comme tel est identifié par la valeur "LEAD/LAG
CONFIGURATION" égale à "2". Le groupe refroidisseur en
attente est configuré à la valeur "3". La valeur "0" a pour effet
de rendre inactive la fonction du séquenceur pour le groupe en
question.
Pour configurer la valeur d’ADRESSE ESCLAVE sur l'écran
LEAD/LAG, toujours utiliser l’adresse de l’autre groupe
refroidisseur présent dans le système pour cette valeur. L’usage
de cette adresse facilitera la rotation entre la machine de tête et
celle démarrée en second.
Si les adresses indiquées pour les valeurs "ADRESSE ESCLAVE" et "ADRESSE UNITE EN ATTENTE" se contredisent, le séquenceur est désactivé et un message d’alerte (!) est
produit. Si par exemple, l’adresse du groupe refroidisseur
démarré en second est la même que celle du groupe de tête, le
séquenceur est rendu inactif et un message d’alerte est produit.
L’écran d’entretien ("LL_MAINT") affiche le message
"INVALID CONFIG" (configuration non valable) dans les
zones MAITRE/ESCLAVE: config. et mode actif.
Le groupe refroidisseur de tête réagit aux commandes normales
de démarrage/d’arrêt telles que celles relatives au programme
d’occupation, aux démarrages/arrêts forcés, et aux signaux
entrants des contacts de démarrage à distance. Après avoir
effectué le démarrage et la montée en charge progressive, la
commande PICII évalue le besoin de puissance supplémentaire. Si une puissance supplémentaire s’avère nécessaire, la
commande PICII provoque le démarrage du groupe refroidisseur configuré à l’adresse du groupe démarré en second. Si ce
dernier est en panne (situation d’alarme), ou s’il est en mode
ARRET ou LOCAL, la demande de démarrage est acheminée à
l’adresse du groupe en attente (s’il y a). Une fois qu’un
deuxième groupe refroidisseur a démarré et est en marche, le
groupe de tête surveille les conditions et évalue si la puissance
a suffisamment baissé pour que le groupe refroidisseur de tête
puisse satisfaire la demande du système à lui seul. Si la puissance est suffisamment réduite pour que le groupe refroidisseur
de tête puisse assurer à lui seul les températures du POINT DE
REGULATION, le groupe démarré en second est arrêté.
Si le groupe refroidisseur de tête est arrêté en mode CCN pour
toute raison que ce soit autre qu’une situation d’alarme(*), les
refroidisseurs démarré en second et en attente sont arrêtés eux
aussi. Si le groupe configuré comme refroidisseur de tête est
arrêté pour cause d’une situation d’alarme, le groupe refroidisseur configuré pour démarrer en second prend la place du
groupe de tête et le groupe en attente prend la place du groupe
démarré en second.
Si le groupe refroidisseur configuré comme groupe de tête
n’achève pas le cycle de démarrage avant la fin du laps de
temps minuté par le minuteur de détection des pannes avant le
démarrage (valeur configurée par l’usager: DELAIS DEFAUT
DEMARRAGE) le groupe démarré en second démarre tandis
que le groupe de tête est arrêté. Le groupe de tête surveille
ensuite la demande de démarrage émanant du refroidisseur qui
agit comme le refroidisseur de tête. Le minuteur de détection
des pannes avant le démarrage est déclenché au moment de la
demande de démarrage. Sa fonction est d’assurer une temporisation au cas où une situation d’alerte empêcherait le groupe de
démarrer correctement. Le minuteur se configure dans le
tableau "EQUIPMENT SERVICE/LEAD/LAG" du Menu
"SERVICE".
Si le groupe refroidisseur configuré comme un groupe démarré
en second n’achève pas le cycle de démarrage avant la fin du
laps de temps minuté par le minuteur de détection des pannes
avant le démarrage (DELAIS DEFAUT DEMARRAGE: valeur
configurée par l’usager) ce groupe est arrêté et le groupe en
attente, s’il a été configuré et s’il est prêt, démarre à sa place.
Configuration et fonctionnement de l'unité esclave (en
attente)
Le groupe refroidisseur configuré comme groupe en attente est
désigné comme tel par la valeur "3" à la rubrique Configuration MAITRE/ESCLAVE. Le groupe refroidisseur en attente ne
peut fonctionner qu’au titre de substitution du groupe démarré
en second si l’un ou l’autre des deux premiers groupes est en
situation d’alarme (*) comme le montre l’affichage de l’écran
de contrôle. Si les deux refroidisseurs, celui de tête et celui
démarré en second, sont en situation d’alarme (*) le groupe
refroidisseur en attente se met à fonctionner en mode CCN, en
se basant sur le programme d’occupation et sur les signaux
entrants des contacts à distance qui ont été configurés.
b) Conditions nécessaires au démarrage du refroidisseur
démarré en second
Avant que le démarrage du groupe démarré en second puisse se
produire, il faut que les conditions suivantes soient remplies:
1. Montée en puissance progressive du refroidisseur de tête
achevée
2. Température de l’eau glacée du refroidisseur de tête doit
dépasser le point de régulation plus la moitié de la bande
morte de l’eau ou de la saumure.
NOTA
La sonde de température de l’eau glacée peut être la sonde de
départ de l’eau glacée, celle du retour de l’eau glacée, celle
du départ commun de l’eau ou celle du retour commun de
l’eau, selon les options configurées et activées.
3. La valeur du limiteur de demande actif du groupe de tête
doit dépasser 95% de l’intensité nominale à pleine charge.
4. La baisse de température de l’eau glacée dans le groupe de
tête doit être inférieure à 0,27°C par minute.
5. L’état du groupe démarré en second indique qu’il est en
mode CCN et n’est pas en panne. Si le groupe démarré en
second actuel est en situation d’alarme, le refroidisseur en
attente devient le refroidisseur démarré en second, s’il a été
configuré et s’il est disponible.
6. La durée minutée par le minuteur DELAIS DEMARRAGE
ESCLAVE. de démarrage du groupe démarré en second
s’est écoulée. Ce minuteur doit s’enclencher lorsque la
montée en puissance progressive du groupe refroidisseur de
tête est terminée.
La durée minutée est accessible à partir du menu SERVICE
/ EQUIPMENT SERVICE/LEADLAG.
Une fois toutes les conditions ci-dessus satisfaites, le
groupe refroidisseur démarré en second est mis en mode de
démarrage. La commande PICII surveille ensuite le
refroidisseur démarré en second pour s’assurer de son bon
démarrage. Si ce refroidisseur ne démarre pas, le groupe
refroidisseur en attente, s’il a été configuré, est démarré.
c) Conditions nécessaires à l’arrêt du groupe refroidisseur
démarré en second
Les conditions suivantes doivent être remplies:
1. La charge ou le courant moyen du moteur de compresseur
du groupe refroidisseur de tête (KILOWATTS DU
MOTEUR EN POURCENTAGE sur l'écran MAINSTAT)
est inférieur à la capacité en pourcentage du refroidisseur
de tête.
NOTA
Capacité en pourcentage du refroidisseur de tête = 115%
capacité du refroidisseur démarré en second.
La capacité du refroidisseur démarré en second se
configure à partir de l’écran du séquenceur (LEAD LAG) menu SERVICE / EQUIPMENT SERVICE.
2. La température de l’eau glacée du refroidisseur de tête est
inférieure au POINT DE REGULATION plus la moitié de
la bande morte de la température de l’eau/de la saumure.
3. La durée minutée par le minuteur DELAIS ARRET
ESCLAVE d’arrêt du groupe démarré en second s’est
écoulée. Ce minuteur doit s’enclencher lorsque la
température de l’eau glacée est inférieure au POINT DE
REGULATION plus la moitié de la plage d’insensibilité de
la température de l’eau/de la saumure et que la CHARGE
DU MOTEUR DE COMPRESSEUR du groupe
refroidisseur de tête est inférieure à la capacité en
pourcentage du refroidisseur de tête.
Kilowatts en pourcentage du moteur ou courant moyen sur
l'écran MAINSTAT.
33
d) Panne d’un groupe refroidisseur
Si le refroidisseur de tête s’arrête à cause d’une situation
d’alarme(*), il interrompt les communications avec les groupes
refroidisseurs démarré en second et en attente. 30 secondes
plus tard, le groupe refroidisseur démarré en second devient le
groupe de tête et démarre ou arrête le groupe en attente selon
les besoins.
Si le groupe démarré en second tombe en panne lorsque le
groupe de tête est lui aussi déjà en panne, le groupe en attente
se remet en mode de fonctionnement CCN autonome.
Si le groupe refroidisseur de tête est en situation d’alarme(*)
comme l’indique l’interface locale, il convient d’appuyer sur la
touche de réarmement RESET pour annuler l’alarme et le
groupe refroidisseur est placé sous la commande du réseau
CCN. Le refroidisseur de tête communique alors et surveille
l’état de fonctionnement des refroidisseurs démarrés en second
et en attente. Si ces deux derniers sont en marche, le refroidisseur de tête n’essaiera pas de démarrer et n’assumera pas le
rôle de groupe refroidisseur de tête tant que l’un des deux
précédents n’est pas arrêté. Si seul un des groupes refroidisseurs est en marche, le refroidisseur de tête attend de recevoir
du refroidisseur qui est en marche un ordre de mise en route.
Lorsque le refroidisseur configuré comme refroidisseur de tête
démarre, il assume son rôle de refroidisseur de tête.
Si le refroidisseur démarré en second est le seul groupe en
service quand le refroidisseur de tête assume son rôle de
refroidisseur de tête, celui-ci effectuera une REACTIVATION
LEAD EN RESERVE (écran LL_MAINT). Le refroidisseur de
tête démarrera lorsque les conditions suivantes seront réunies.
1. la montée en charge du refroidisseur démarré en second est
achevée.
2. LA TEMPERATURE DE L'EAU GLACEE du refroidisseur
démarré en second (écran MAINSTAT) est supérieure au
POINT DE CONTROLE plus ½ la température de la BANDE
MORTE D'EAU GLACEE.
3. La valeur de LIMITATION DE LA PUISSANCE ACTIVE
du refroidisseur démarré en second doit être supérieure à 95%
de la montée en charge totale.
4. Le taux de diminution de la température de l'eau glacée du
refroidisseur démarré en second (BAISSE TEMPERATURE
DEG/MIN est inférieure à 0.5 F (0.27°C) par minute.
5. Le refroidisseur en attente ne fonctionne pas comme un
refroidisseur démarré en second.
6. LE COMPTEUR HORAIRE DE DEMARRAGE DU
DEUXIEME REFROIDISSEUR configuré est arrêté. LE
COMPTEUR HORAIRE DE DEMARRAGE DU DEUXIEME
REFROIDISSEUR est démarré quand la montée en charge est
achevée.
e) Equilibrage de puissance
Lorsque l’option EQUILIBRE Puissance est activée, le groupe
refroidisseur de tête règle le LIMIT PUISSANCE EN COURS
du refroidisseur démarré en second à la valeur de MOTEUR
COMP. CHARGE du refroidisseur de tête. Cette valeur peut
être comprise entre 40 et 100%. Alors que le LIMITEUR DE
DEMANDE ACTIF du refroidisseur démarré en second est
réglé, son POINT DE CONTROLE est modifié à une valeur de
1,67°C en dessous du POINT DE CONTROLE du refroidisseur de tête. Si l’OPTION EQUILIBRAGE DE LA PUISSANCE est inactif, le LIMIT PUISSANCE EN COURS et le
POINT DE CONTROLE sont forcés aux mêmes valeurs que le
refroidisseur de tête.
34
Redémarrage automatique après une panne de courant.
Lorsqu’il se produit un redémarrage automatique, chaque
refroidisseur peut être retardé par une temporisation dans sa
séquence de démarrage, selon sa configuration donnée par le
séquenceur. Le refroidisseur de tête ne possède pas de temporisation. Le refroidisseur démarré en second possède une
temporisation de 45 secondes et celui en attente une temporisation de 90 secondes. La temporisation est rajoutée une fois que
le bon écoulement de l’eau dans le refroidisseur a été vérifié.
La commande PICII assure que les aubes directrices sont
fermées. Lorsque la position des aubes directrices a été confirmée, la temporisation du refroidisseur démarré en second et en
attente s’enclenche avant que la pompe à huile soit mise sous
tension. La séquence de démarrage normale se poursuit. La
séquence de redémarrage automatique se produit soit lorsque le
refroidisseur est en mode LOCAL ou CCN et sert à empêcher
le démarrage simultané des moteurs de compresseurs. Ceci
aide à réduire la demande de courant à l’appel.
7.22 - Option stockage de glace
La commande de formation de glace règle automatiquement le
POINT DE REGULATION DE L’EAU/DE LA SAUMURE
d’un refroidisseur à une température propice à la formation de
glace qui peut servir à satisfaire des besoins de stockage
frigorifique.
NOTA
Pour que cette commande fonctionne correctement, les
commandes PIC II doivent être en mode CCN. Voir les
figures 11 et 12.
La commande PICII peut être configurée de sorte à assurer la
formation de glace. Cette configuration s’effectue à partir du
tableau de configuration grâce au tableau du point de consigne
de formation de glace (menu CONSIGNE) et au tableau de
programme horaire de stockage de glace (HORAIRES). La
Figure 11 illustre l’accès à chacun de ces paramètres.
Le programme horaire de stockage de glace définit la période
pendant laquelle la glace se forme, si l’on a activé l’option de
formation de glace (SERVICE/ CONFIGURATION EQUIPEMENT/ CONFIG). Si le programme de formation de glace se
chevauche avec d’autres programmes, c’est le programme de
formation de glace qui aura priorité sur ces derniers. Pendant la
période de stockage de glace, le POINT DE CONTROLE est
réglé sur la CONSIGNE STOCKAGE GLACE pour réguler la
température. Le RECYCLAGE DE STOCKAGE DE GLACE
et FIN DE STOCKAGE DE GLACE sont des valeurs entrées à
partir de l’écran dans le tableau de configuration (CONFIG)
qui offre respectivement des options pour le recyclage et
l’achèvement du cycle de formation de glace. L’achèvement du
stockage de glace se produit lorsque l’ENTREE EAU GLACEE est inférieure à la CONSIGNE STOCKAGE GLACE ou
lorsque s’ouvre LE CONTACT A DISTANCE indiquant un
certain niveau de glace s’ouvre, ou lorsqu’on arrive à la fin
d’un programme de stockage de glace.
a) Début du stockage de glace
Le programme de formation de glace permet d’activer la
formation de glace. Il s’appelle OCCPC02S.
Si le programme de formation de glace est en mode OCCUPE
et si l’option STOCKAGE DE GLACE est ACTIVE, la
formation de glace se produit ainsi que les événements suivants
(sauf contre ordre d’un dispositif prioritaire du réseau CCN):
1. Le dispositif de marche/arrêt du refroidisseur est forcé
sur MARCHE.
2. Le POINT DE CONTROLE DE L’EAU/DE LA
SAUMURE est forcé au POINT DE CONSIGNE DU
STOCKAGE DE GLACE.
3. Supprimer toute instruction forcée imposée au LIMITEUR
DE DEMANDE.
NOTA
Les points 1 à 3 ci-dessus ne se produisent pas si le refroidisseur est configuré comme groupe démarré en second ou en
attente et fonctionne en tant que tel, commandé activement
par un groupe de tête. Le groupe refroidisseur de tête communique le POINT DE CONSIGNE DE FORMATION DE
GLACE, l’état de MARCHE/ARRET souhaité du refroidisseur, et l’état actif du LIMITEUR DE DEMANDE au groupe
refroidisseur démarré en second ou en attente, selon les
besoins de la formation de glace si la configuration l’exige.
b) Fonctionnement recyclage/démarrage
Si le groupe refroidisseur se trouve arrêté lorsque la formation
de glace est activée, la commande PICII vérifie les paramètres
suivants sur la base de la valeur de FIN DE STOCKAGE DE
GLACE, pour éviter les démarrages de compresseur superflux:
1. Si la FIN DU STOCKAGE DE GLACE est réglée sur
l’OPTION DE TEMPÉRATURE UNIQUEMENT et si la
température de RETOUR DE L’EAU GLACÉE est
inférieure ou égale au POINT DE CONSIGNE DE
FORMATION DE GLACE
2. Si la FIN DE FORMATION DE GLACE est réglée sur
l’OPTION CONTACTS SEULS et si les contacts à distance
sont ouverts
3. Si la FIN DE FORMATION DE GLACE est réglée sur
l’option des deux paramètres précités (température et
contacts) et si la température de RETOUR DE L’EAU
GLACEE est inférieure ou égale au POINT DE
CONSIGNE DE FORMATION DE GLACE et si les
contacts à distance sont ouverts.
L’OPTION DE FORMATION DE GLACE/RECYCLAGE
détermine si la commande PICII se met ou non en mode de
RECYCLAGE. Si l’OPTION RECYCLAGE DE LA FORMATION DE GLACE est réglée sur INVALIDEE, c’est-à-dire
inactive lorsque la formation de glace est terminée, la commande PICII revient à une régulation normale des températures.
Si l’OPTION DE RECYCLAGE DE LA FORMATION DE
GLACE est réglée sur VALIDEE ( SERVICE/ CONFIGURATION EQUIPEMENT/ CONFIG), c’est-à-dire active lorsque la
formation de glace est terminée, la commande PICII se met en
mode de RECYCLAGE DE FORMATION DE GLACE et le
relais de la pompe de l’eau glacée reste sous tension pour
maintenir le débit de l’eau glacée. Si la TEMPERATURE
D'ENTRÉE DE L’EAU GLACEE vient à dépasser le POINT
DE CONSIGNE DE FORMATION DE GLACE plus la valeur
DELTA T DE RECYCLAGE, le compresseur redémarre et
régule la TEMPERATURE DE L’EAU GLACEE/DE LA
SAUMURE au POINT DE CONSIGNE DE STOCKAGE DE
GLACE.
Régulation de la température pendant le stockage de glace
Pendant la formation de glace, l’algorithme de régulation de la
puissance se base sur le POINT DE CONTROLE DE L’EAU
moins 2,7°C pour réguler la température de DEPART DE
L’EAU GLACEE (voir exemple 9 - Ecran capacity control).
L’OPTION RETOUR DE LA TEMPÉRATURE DE L’EAU
GLACÉE (ECW) et toutes options de décalage de température
sont contournées pendant la formation de glace. L’OPTION
LIMITEUR DE DEMANDE avec signal de 20mA est, elle
aussi, contournée pendant la formation de glace.
c) Fin de la formation de glace
La formation de glace prend fin dans l’une des circonstances
suivantes:
1. Lorsque le programme de formation de glace (OCCPC02S)
passe au mode d’inoccupation, la formation de glace prend
fin.
2. TEMPÉRATURE DE RETOUR DE L’EAU GLACÉE l’arrêt du compresseur se produit, basé sur la température,
si la FIN DE LA FORMATION DE GLACE est réglée sur
l’option TEMPERATURE DE FIN DE STOCKAGE DE
GLACE et si la température de RETOUR DE L’EAU
GLACEE est inférieure au POINT DE CONSIGNE DU
STOCKAGE DE GLACE. Si l’OPTION RECYCLAGE de
FORMATION DE GLACE a été ACTIVEE, un arrêt de
recyclage se produit, suivi d’un redémarrage, basé sur la
température de DEPART DE L’EAU GLACEE qui dépasse
le POINT DE CONTROLE DE L’EAU/DE LA
SAUMURE plus la température DELTA T de recyclage.
3. Signal de niveau de glace/contacts à distance - le
compresseur s’arrête lorsque la FIN DU STOCKAGE DE
GLACE a été réglée sur l’OPTION CONTACTS
UNIQUEMENT et que les contacts à distance sont ouverts.
Dans ce cas, les contacts sont prévus pour assurer l’arrêt de
la formation de glace. Les contacts à distance peuvent
toujours s’ouvrir et se ferment pour démarrer et arrêter le
refroidisseur lorsque le programme de formation de glace
est sur STOCKAGE INOCCUPATION. Les contacts
servent à arrêter le mode STOCKAGE DE GLACE lorsque
le programme de formation de glace est sur
OCCUPATION.
4. Contacts à distance et température de retour de l’eau - Le
compresseur s’arrête lorsque la FIN DE FORMATION DE
GLACE est réglée sur l’option des deux paramètres précités
(température et contacts) et les conditions décrites pour ces
deux paramètres sont remplies.
NOTA
Exercer une commande prioritaire sur la MARCHE/ARRET
du REFROIDISSEUR, le POINT DE CONTRÔLE DE
L’EAU/DE LA SAUMURE et les variables du LIMITEUR
DE DEMANDE au moyen de dispositifs du CCN (ayant une
priorité inférieure à 4) n’est pas possible pendant la période
de formation de glace. Toutefois, un certain nombre de
commandes prioritaires peuvent être accomplies par le CCN
avec un séquenceur à deux refroidisseurs.
Retour à un fonctionnement sans stockage de glace - Lorsque
la formation de glace est terminée, le groupe refroidisseur
revient en mode de régulation normale de la température et
de marche/arrêt programmés. Si le POINT DE REGULATION DE L’EAU/DE LA SAUMURE a été forcé (par un
dispositif ayant une priorité inférieure à 4) avant le début de
la formation de glace, les instructions imposées de DEMARRAGE/D’ARRET et de POINT DE REGULATION DE
L’EAU/DE LA SAUMURE seront supprimées.
35
7.23 - Le rattachement au réseau
Dans le cadre du Menu SERVICE (voir Figure 12), l’une des
possibilités offertes concerne la CONNEXION au réseau. Ce
tableau remplit les fonctions suivantes:
- Télécharger le numéro du programme d’occupation (s’il a
changé) pour OCCP03S, comme indiqué dans l'écran
NET_OPT (voir exemple 14)
- RATTACHER le CVC à tout dispositif du réseau CCN, si
le groupe est relié à un réseau CCN. Celui-ci peut
comporter d’autres groupes refroidisseurs à commandes
PICII.
- Adopter un logiciel plus récent.
La Figure 12, illustre le tableau CONNEXION ELEMENT
RESEAU. La description locale est toujours l’adresse du
module CVC du groupe sur lequel est placé l'écran de contrôle. Lorsque l’identification de la commande du CVC est
modifiée, cette modification est reflétée automatiquement par
le bus et l’adresse du dispositif local dans l’écran de rattachement au dispositif.
Lorsqu’on accède au menu CONNEXION ELEMENT RESEAU, le CVC efface les informations du module auquel elle
était rattachée afin de faire de la place pour un autre dispositif.
Il faut donc ensuite rattacher un module CCN lorsqu’on accède
à cet écran de contrôle, même si il est rattaché de nouveau au
module d’origine. Lorsqu’on appuie sur la touche "CONNECTER", le message "Lecture des tables, patientez" clignote. Le
CVC télécharge ensuite le dispositif ou le module sur lequel se
trouve la barre lumineuse. Si l’adresse du module est introuvable, le message "ECHEC DE COMMUNICATION" apparaît.
Le CVC revient alors à l’écran de connexion au réseau. Il faut
alors essayer une autre adresse. La durée du téléchargement
des divers modules du réseau CCN varie selon chaque module.
En général, il dure 1 à 2 minutes.
Avant de quitter la CONNEXION ELEMENT RESEAU,
sélectionner l’interface propre de la machine: dans le cas
contraire, aucune information sur le refroidisseur à partir du
CVC ne sera disponible.
36
Rattachement à d’autres modules du CCN
Si le CVC du groupe refroidisseur a été rattaché à un réseau
CCN ou à d’autres refroidisseurs à commandes PICII par
l’intermédiaire d’un câblage CCN, l'écran de contrôle peut
servir à visualiser ou à modifier les paramètres des autres
commandes. D’autres machines à commandes PICII peuvent
être visualisées et leurs points de consigne modifiés (à condition que l’autre groupe soit en mode CCN) si on le désire, à
partir de ce module CVC.
Si le numéro de module n’est pas valable, le message DEFAUT
DE COMMUNICATION apparaît et il faut alors entrer un
nouveau numéro d’adresse ou vérifier le câblage. Si le module
communique correctement, le message "Lecture des tables,
patientez" clignote et l’on peut visualiser le nouveau module.
Lorsqu’il y a un doute concernant quel est le module sur le
CVC qui est actuellement visualisé, vérifier le descriptif du
nom du dispositif dans le coin supérieur gauche du CVC.
Une fois que le dispositif CCN a été visualisé, le tableau
CONNEXION ELEMENT RESEAU doit servir à connecter à
la commande PIC qui se trouve sur le groupe refroidisseur.
Accéder au tableau et appuyer sur la touche CONNECTE pour
télécharger le dispositif local. Le CVC du 19XR sera alors
téléchargé.
NOTA
Le CVC ne se connectera pas automatiquement au module
local du groupe refroidisseur. Appuyer sur la touche CONNECTER pour rattacher au dispositif local et visualiser
l'action du groupe refroidisseur.
7.24 - Les opérations de service
Un aperçu des programmes à menus disponibles pour le mode
révision est donné Figure 12 et 6.3.5. "Guide d’utilisation du
menu service".
OUVERTURE DE SESSION
1. A partir de l’écran menu, appuyer sur SERVICE.
Les touches correspondent maintenant aux chiffres 1, 2, 3 et 4.
2. Tapez les quatre chiffres de votre mot de passe, un à la fois.
Un astérisque (*) apparaît à chaque fois que vous entrez un
chiffre.
ENTRER LE MOT DE PASSE DE 4 CARACTÈRES
La barre de menu (Next-Previous-Select-Exit) s’affiche pour
indiquer que vous avez accompli avec succès la procédure
d’ouverture de session.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
Si le mot de passe est incorrect, un message d’erreur s’affiche.
Si cela se produit, revenez au point 1 plus haut et essayez de
nouveau la procédure d’ouverture de session.
MOT DE PASSE NON VALABLE
NOTA
Le mot de passe réglé d’usine est 1-1-1-1.
7.24.1 - Pour se connecter
A partir de l’écran menu appuyer sur SERVICE. Les touches
correspondent maintenant aux numéros 1,2,3,4.
7.24.2 - Pour se déconnecter
Accéder à la fonction DECONNEXION ELEMENT à partir du
menu "SERVICE" pour protéger par le mot de passe l’accès à
ce menu. L’interface locale effectue automatiquement la
clôture de session et active la protection par le mot de passe si
aucune touche n’est enfoncée pendant 15 minutes. L’écran par
défaut de l’interface locale s’affiche alors de nouveau.
7.24.3 - Programmation des jours de congé
Les horaires programmés peuvent être configurés pour obtenir
un fonctionnement particulier pendant des jours de congé.
Lorsque vous modifiez les horaires programmés d’une période,
le "V" à la fin des jours de la semaine signifie que cette
période équivaut à des jours de congé.
La fonction Diffusion doit être activée pour que les jours de
congé configurés dans les tableaux "HOLIDEF" fonctionnement correctement. Accédez au tableau Brodefs à partir du
menu "configuration de l’équipement" et répondez "Oui" à la
fonction activée. Toutefois, lorsque la machine fait partie d’un
réseau CCN, une seule machine ou un seul dispositif CCN peut
être configuré pour devenir l’organe de diffusion. Le dispositif
configuré pour faire office d’organe de diffusion est celui qui
assure la transmission dans l’ensemble du réseau des dates des
jours de congé, des horaires et des changements d’horaires liés
à l’heure d’été.
Pour visualiser ou modifier les jours de congé (jusqu’à 18) la
démarche est la suivante:
1. A partir de l’écran menu, appuyez sur SERVICE pour
accéder à l’écran "Service".
ETAT
HORAIRES CONSIGNE SERVICE
2. Si besoin, effectuer la procédure d’ouverture ou de clôture
de session. Une fois la session ouverte, appuyez sur la
touche BAS jusqu’à ce que "Equipment Configuration"
soit sélectionné.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
3. Une fois que la barre lumineuse est sur "Configuration
Equipement", appuyez sur SELECT pour y accéder.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
4. Appuyez sur BAS jusqu’à ce que Holidef soit sélectionné.
Il s’agit là du tableau de définition des jours de congé.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
5. Appuyez sur SELECT pour entrer l’écran "Data Table
Select". Cet écran contient 18 tableaux.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
6. Appuyez sur BAS pour sélectionner le tableau de jours de
congé que vous voulez visualiser ou modifier. Chaque
tableau correspond à une période de jours de congés, qui
débute à une date précise et peut durer jusqu’à 99 jours.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
7. Appuyer sur SELECT pour accéder au tableau des jours de
congé. L’écran "Configuration Select" montre maintenant
la date (jour et mois) de début de la période de congé et
combien de jours elle dure.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
8. Appuyez sur NEXT ou sur PREVIOUS pour sélectionner le
jour, le mois, ou la durée.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
9. Appuyez sur SELECT pour modifier le mois, le jour ou le
délai
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
10.Appuyez sur INCREASE ou sur DECREASE pour
modifier la valeur sélectionnée.
INCREASE DECREASE QUIT
ENTER
11.Appuyez sur ENTER pour sauvegarder les modifications et
revenir au menu précédent.
AUGMENTER DIMINUER QUITTER CONFIRMER
12.Appuyez sur EXIT pour retourner au menu précédent.
BAS
HAUT
SELECT
QUITTER
37
8 - LES DIFFERENTES PHASES DE FONCTIONNEMENT
0
8.1 - Le Démarrage Local
1
Pour effectuer un démarrage local (appelé aussi démarrage
manuel), appuyez sur la touche de menu LOCAL visible à
partir de l’écran par défaut. Le démarrage local est possible
lorsque les horaires programmés "Time Schedule 01" sont en
mode d’occupation, et une fois que le temporisateur interne de
15 minutes entre deux démarrages et le temporisateur de 1
minute entre un arrêt et un démarrage sont en bout de course.
2
3
4
On peut démarrer le groupe à partir de l’interface locale, qui a
alors priorité sur l’état de marche/arrêt indiqué sur l’écran
"MAINSTAT", quels que soient les horaires programmés. Les
contacts de démarrage à distance peuvent aussi être actionnés
et fermés à partir de le CVC, afin d’enclencher un démarrage
local.
Quand le groupe refroidisseur est en mode LOCAL, la commande PICII se base sur les horaires programmés "Time
Schedule" et attend que survienne la période d’occupation et
que les contacts à distance s’il y a, se ferment. La commande
PICII accomplit une série de contrôles préalables au démarrage
pour vérifier que tous les dispositifs d’alarme et de sécurité se
situent à l’intérieur des limites indiquées au tableau 01. La
ligne d’état de marche du CVC indique maintenant: "Démarrage en cours". Si les contrôles donnent satisfaction, le relais
de la pompe de l’eau glacée/de la saumure est mis sous tension.
5 secondes plus tard le relais de la pompe à eau du condenseur
est mis sous tension. 30 secondes plus tard, la régulation PICII
commence à surveiller les contrôleurs du débit d’eau glacée et
du débit d’eau dans le condenseur et attend pendant un laps de
temps appelé DELAI CONTROLE DEBIT EAU (ce laps de
temps est configuré par l’opérateur, valeur par défaut 5 minutes) pour vérifier que le débit est correct. Une fois les débits
vérifiés, la température de l’eau glacée/de la saumure est
comparée au point de régulation (POINT DE CONTROLE)
plus la zone d’insensibilité (BANDE MORTE). Si la température est égale ou inférieure à cette valeur, la commande met le
relais de la pompe du condenseur hors tension et passe au
mode recyclage. Si la température de l’eau glacée/de la
saumure est suffisamment élevée, la séquence de démarrage se
poursuit et passe au contrôle de la position des aubes directrices. Si les aubes directrices sont ouvertes de plus de 4%, le
démarrage est retardé jusqu’à ce que la commande PICII ferme
les aubes. Si les aubes sont fermées, et si la pression d’huile est
inférieure à 28kPa, le relais de la pompe à huile est mis sous
tension. La commande PICII attend pendant un laps de temps
appelé DELAI CONTROLE DEBIT D’HUILE (ce laps de temps
est configuré par l’opérateur, valeur par défaut 15 secondes)
jusqu’à ce que la pression atteigne 124kPa. Une fois la pression vérifiée, la commande PICII attend 40 secondes puis met
le relais de démarrage du compresseur sous tension pour
démarrer le compresseur.
Au cas où l’un des contrôles indiqués jusqu’ici ne donnerait
pas satisfaction, la commande abandonnerait la mise en route
et afficherait le code de panne pré-démarrage concerné. Une
panne pré-démarrage n’est pas comptabilisée par le compteur
de démarrages/12 heures. Par contre, toute panne survenant
une fois que le relais de démarrage du compresseur (K1) est
sous tension provoque un arrêt d’urgence, est comptabilisée
par le compteur de démarrages/12 heures, et fait apparaître le
code d’arrêt concerné sur le CVC.
38
5
6
7
y
;
y
;
;y
y
;
yy
;;
y;
;
y
AB
0
C DE
FG
OA
Figure 14 - Séquence de contrôle
Légende
1.
Dispositifs de sécurité de la machine pompe de l’évaporateur
2.
Pompe de l’eau du condenseur
3.
Débit d’eau, température de l’eau glacée, pompe à huile, aubes directrices, commande du ventilateur de la tour de refroidissement
4.
Pression d’huile
5.
Compresseur, heures de marche du compresseur, heures de marche
depuis la dernière révision
6.
Temporisateur de 15 minutes entre les démarrages
7.
Temporisateur de 1 minute entre un arrêt et un démarrage
A.
B.
C.
D.
E.
F.
G.
O/A.
DEMARRAGE ENCLENCHE - Contrôles préalables à la mise en route,
pompe de l’évaporateur mise en marche.
Pompe de l’eau du condenseur mise en marche (5 secondes après A)
Débits d’eau vérifiés (30 secondes à cinq minutes maximum après B)
Températures de l’eau glacée vérifiées par rapport au point de consigne.
Fermeture des aubes directrices vérifiée. Pompe à huile mise en route,
ventilateur de la tour de refroidissement sous tension.
Pression de l’huile vérifiée (15 secondes minimum, 300 secondes maximum après C).
Le moteur du compresseur démarre, le compteur des heures de marche du compresseur et celui des heures de marche depuis la dernière
révision s’enclenchent, le temporisateur de 15 minutes entre les démarrages s’enclenche (45 secondes après D).
ARRET DECLENCHE - Le moteur du compresseur s’arrête, le compteur des heures de marche du compresseur et celui des heures de marche depuis la dernière révision s’arrêtent, le temporisateur de 1 minute
s’enclenche.
La pompe à huile et les pompes de l’évaporateur sont mises hors tension (60 secondes après F). La pompe du condenseur et la commande
du ventilateur de la tour de refroidissement peuvent continuer à fonctionner si la pression du condenseur est élevée. La pompe de l’évaporateur peut continuer si l’on est en mode recyclage.
Redémarrage possible (les deux temporisateurs sont arrivés en bout de
course) (au moins 15 minutes après E, au moins 1 minute après F).
8.2 - La Séquence d’Arrêt
8.3 - Le Mode de Recyclage
La machine s’arrête si l’un des phénomènes suivants se
produit:
- On appuie sur la touche d’arrêt pendant au moins une
seconde (le voyant d’alarme clignote une fois pour confirmer
la commande d’arrêt).
- La machine est en mode recyclage (voir plus loin).
- On passe au mode d’inoccupation (la limite de protection de
la machine est dépassée et le mode d’alarme est déclenché).
- Une commande prioritaire d’arrêt est envoyée par le CCN ou
par l’interface locale.
Lorsqu’il y a un signal d’arrêt, la séquence d’arrêt commence
par arrêter le compresseur en mettant le relais de démarrage
hors tension. Les aubes directrices sont ensuite amenées en
position fermée. Le relais de la pompe à huile et celui de la
pompe de l’eau glacée/de la saumure sont mis hors tension 60
secondes après l’arrêt du compresseur. La pompe à eau du
condenseur est arrêtée lorsque la pression du fluide frigorigène
dans le condenseur est soit inférieure à la commande prioritaire
de la pression dans le condenseur moins 24kPa, soit inférieure
ou égale à la température de l’eau à l’entrée du condenseur,
plus 2°C. Le temporisateur de 1 minute entre un arrêt et un
démarrage s’enclenche alors. Si le temporisateur de 15 minutes
entre deux démarrages est encore supérieur à l’autre temporisateur, cette durée s’affiche.
Lorsque le compresseur tourne à faible charge, la machine peut
se mettre en mode d’arrêt de recyclage et attendre que la
charge augmente pour redémarrer. Ceci est normal et s’appelle
un recyclage. Un arrêt de recyclage se déclenche lorsque
survient l’une des situations suivantes:
Certaines conditions peuvent modifier la séquence de démarrage:
- Si l'intensité moyenne, est supérieure à 15% après l’arrêt, ou
si les contacts du démarreur restent sous tension, la pompe à
huile et la pompe de l’eau glacée restent sous tension, et
l’alarme est affichée.
- Si la température de l’eau à l’entrée du condenseur est
supérieure à 46°C lors de l’arrêt, la pompe du condenseur est
mise hors tension après le relais de démarrage du compresseur K1.
- Si la machine s’arrête à cause d’une température de fluide
frigorigène trop basse, la pompe de l’eau glacée continue à
marcher jusqu’à ce que la température de départ de l’eau
glacée soit supérieure au point de contrôle, plus 3°C.
Arrêt soft automatique par un point de consigne intensité.
Ce SEUIL ARRET COMPRESSEUR ferme la guide vanne
automatiquement lorsqu’un arrêt se produit avant que le
moteur du compresseur soit désactivé. Si le bouton STOP est
pressé, la guide vanne ferme à un ampérage configuré ou
jusqu’à ce que la guide vanne soit ouverte à moins de 4%. Le
compresseur ensuite va s’arrêter.
Si la machine entre dans un état d’alarme ou un mode RECYCLAGE, le compresseur sera désactivé immédiatement.
Pour activer le SEUIL ARRET COMPRESSEUR, aller dans la
table SERVICE 1. Fixer une valeur à laquelle le moteur doit
être coupé. La valeur de défaut est 100% (pas d’arrêt Soft).
Lorsque le SEUIL ARRET COMPRESSEUR est activé, le
message suivant est affiché "ARRET EN COURS" "REDUCTION PUISSANCE COMP".
- En mode de régulation basé sur la température de départ de
l’eau glacée, la différence entre la température de l’ENTREE
D’EAU GLACEE et la température de la SORTIE D’EAU
GLACEE est inférieure au DELTA T RECYCLAGE ARRET
(SETUP1) et la température de la SORTIE D’EAU GLACEE
est inférieure au point de contrôle (15°C), tandis que celui-ci
n’a pas augmenté au cours de 5 dernières minutes.
- En mode de régulation basé sur la température de retour de
l’eau glacée, la différence entre la température de l’ENTREE
D’EAU GLACEE et la température de la SORTIE D’EAU
GLACEE est inférieure au DELTA T RECYCLAGE ARRET
(SETUP1) et la température de l’ENTREE D’EAU GLACEE
est inférieure au point de contrôle, tandis que celui-ci n’a pas
augmenté au cours de 5 dernières minutes.
- Lorsque la température de départ de l’eau glacée est équivalente à la température de gel de la saumure (SEUIL TEMP.
BRINE/EAU) à 2°C près.
Lorsque la machine est en mode recyclage, le relais de la
pompe de l’eau glacée reste sous tension de manière à ce que la
température de l’eau glacée puisse être surveillée pour voir si
la charge augmente. La commande de recyclage utilise
DELTA T RECYCLAGE DEMARR pour vérifier quand le
compresseur doit être redémarré. C’est là une fonction configurée par l’opérateur, avec une valeur par défaut de 3°C. Cette
valeur peut être visualisée/modifiée à partir de l’écran de
révision "SETUP1". Le compresseur redémarre quand:
- En mode de régulation basé sur la température de départ de
l’eau glacée, cette dernière est supérieure au point de contrôle, plus la valeur DELTA T RECYCLAGE DEMARR; ou
- En mode de régulation basé sur la température de retour de
l’eau glacée, cette dernière est supérieure au point de contrôle, plus la valeur DELTA T RECYCLAGE. DEMARR
Une fois ces conditions remplies, le compresseur enclenche
le démarrage, selon la séquence normale.
Une condition d’alerte va se déclencher si plus de 5 démarrages en recyclage se sont produits en moins de 4 heures. Le
recyclage excessif peut réduire la vie de la machine. Le
recyclage dû à de faibles charges doit être réduit. Pour cela, il
faut utiliser le programme horaire pour couper la machine
pendant les opérations à faible charge ou augmenter le fonctionnement de système de ventilateurs. Si le bypass gaz chaud
est installé, ajuster les valeurs pour s’assurer qu’il fonctionne à
faible charge. Vous pouvez aussi augmenter la valeur de
DELTA T RECYCLAGE DEMARR dans la table SETUP1
pour rallonger les temps entre démarrages.
La machine ne devrait pas fonctionner sous des conditions à
faible charge sans l’installation d’un bypass gaz chaud.
39
L’arrêt d’urgence
Un arrêt d’urgence est identique à un arrêt manuel, sauf que le
CVC affiche la cause de l’arrêt, le voyant d’alarme clignote en
permanence et les contacts d’alarme en réserve sont mis sous
tension. Après un arrêt d’urgence, il faut appuyer sur la touche
de réarmement (RESET) pour annuler l’alarme. Si l’alarme est
toujours là, le voyant d’alarme continue à clignoter. Une fois
que l’alarme a été réarmée, l’opérateur doit appuyer sur la
touche CCN ou sur la touche LOCAL pour redémarrer la
machine.
9.5 - Configurer le Mode Service
ATTENTION
Ne pas réarmer des dispositifs de sécurité relatifs aux charges
du démarreur ni aucune autre sécurité du démarreur pendant
les 30 secondes qui suivent l’arrêt du compresseur. La tension
qui arrive au compresseur pour le démarrage continue à
arriver pendant 10 secondes, le temps de déterminer que la
panne vient du démarreur.
MOT DE PASSE
Pour accéder aux écrans du mode révision, appelé "SERVICE", il faut entrer un mot de passe. Tous les CVC possèdent au départ le mot de passe 1-1-1-1. Ce dernier peut être
modifié à partir de l’écran CVC.
9 - VERIFICATIONS LIEES AU CONTROLE
9.1 - Vérifier la version du logiciel
La version du logiciel est toujours indiquée au dos du module
CVC. Le numéro de la version du logiciel apparaît aussi sur
l'écran de configuration du CVC.
9.2 - Etablir la configuration des commandes de la
machine
ATTENTION
Ne pas mettre la machine en route avant d’avoir vérifié les
configurations des commandes et accompli un essai des
commandes qui a donné satisfaction. La protection assurée
par les dispositifs de sécurité n’est effective qu’une fois que
toutes les configurations de commande ont été confirmées.
Au fur et à mesure que l’on configure le groupe 19XR, noter
tous les réglages configurés par écrit. Utiliser par exemple une
liste telle que celle reproduite dans les pages en encart de la
présente brochure.
Il faut pour les configurations suivantes que l’écran du CVC
soit dans la partie SERVICE du menu.
· Mot de passe
· Entrer l’heure et la date
· Configuration du CVC
· Identification du régulateur
· Paramètres du mode service
· Configuration de l’équipement
· Essai automatisé des commandes par le test régulateur
ENTRER L’HEURE ET LA DATE
Accéder à l’écran de la date et de l’heure à partir du menu
"Service". Entrer l’heure actuelle, la date et le jour de la
semaine. Répondre "OUI" à l’invite "VACANCES" uniquement si le jour d’aujourd’hui est un jour de congé.
MODIFIER LA CONFIGURATION DU CVC SI BESOIN EST
L’écran de configuration du CVC sert à visualiser ou à
modifier l’adresse du CVC dans le réseau CCN, à passer des
unités de mesure Anglo-américaines aux unités métriques ou
vice et versa, et à modifier le mot de passe. S’il y a plusieurs
machines sur le lieu concerné, modifier l’adresse de chaque
machine de telle sorte que chaque CVC possède sa propre
adresse. Noter par écrit la nouvelle adresse. Adopter les unités
de mesure métriques et modifier le mot de passe si on le
désire.
MODIFIER L’IDENTIFICATION DU REGULATEUR
L’écran d’identification du régulateur sert à modifier l’adresse
du module CVC. Modifier cette adresse pour chaque machine
s’il y en a plusieurs sur le lieu concerné. Noter la nouvelle
adresse du module CVC pour pouvoir s’y reporter par la suite.
9.3 - Entrer les points de consigne nominaux
A partir du CVC, accéder à l’écran des points de consigne et
visualiser/modifier le point de consigne du limiteur de demande, et soit le point de consigne de la température de départ
de l’eau glacée, soit celui du retour de l’eau glacée. La commande PICII peut assurer la régulation basée soit sur la
température de départ, soit sur celle de retour. Cette méthode
de régulation se définit à partir de l’écran de configuration
"Equipment service" et le menu TEMP_CTL.
9.4 - Entrer le programme local des horaires d’occupation (OCCPCO1S)
Accéder à l’écran du programme OCCPC01S à partir du CVC
et définir les horaires d’occupation selon les besoins du client.
S’il n’y a pas d’horaires demandés, régler sur une occupation
de 24 heures sur 24 et de 7 jours sur 7, y compris les jours de
congé. C’est là le réglage par défaut. Pour ce programme,
régler la "Périod 1" sur mise en marche à 00h00 et sur arrêt à
24h00, puis valider cette période pour qu’elle soit effective
tous les jours, y compris les jours de congé. Pour plus de
détails sur la façon de définir des horaires programmés.
Si l’on installe un réseau CCN ou si un second programme
horaire est nécessaire, il convient de configurer le programme
d’occupation CCN (OCCPC03S-99S).
NOTE
Le programme horaire par défaut du CCN est OCCPC03S et
est configuré pour être inactif.
40
ENTRER LES PARAMETRES DE SERVICE DE L’EQUIPEMENT SI BESOIN EST
L’écran de révision de l’équipement appelé "Service Equipement" se compose de trois menus intitulés Service1, Service2,
et Service3.
PARAMETRE
ECRAN
Type de démarreur
ISM_CONF - sélectionner 0 pour tension totale, 1
pour tension réduite ou 2 pour excitation de
fréquence fixe/variable
Tension nominale du
moteur
ISM_CONF - entrer la tension réelle à partir de
l'écran de puissance.
Ratio du transformateur de ISM_CONF - entrer le ratio (réduit à un ratio de 1) du
tension
transformateur de puissance relié à la borne J3 du
module ISM. Si aucun transformateur n'est utilisé,
entrer 1.
Intensité nominale du
moteur
ISM_CONF - voir plaque signalétique du refroidisseur.
Arrêt d'urgence du rotor
verrouillé du moteur
ISM_CONF - voir plaque signalétique du refroidisseur. Entrer l'intensité delta du rotor verrouillé (LR
AMPS D-).
Puissance nominale LRA
du démarreur
ISM_CONF - entrer la valeur indiquée sur la plaque
signalétique dans l'armoire du démarreur.
Ratio CT du transformaISM_CONF - entrer le ratio (réduit à un ratio de 1)
teur de courant du moteur des transformateurs de courant reliés à la borne J4
du module ISM.
Transformateurs de
ISM_CONF - entrer 0 si trois CT de défaut de terre
courant de défaut de terre sont reliés à la borne J5 du module ISM. Entrer 1 s'il
n'y a qu'un CT de défaut de terre.
Ratio CT de défaut de
terre
ISM_CONF - entrer le ratio (réduit à un ratio de 1) du
CT de défaut de terre.
Défaillance cycle simple
ISM_CONF - ACTIVE si le système de protection du
moteur requiert une coupure de la tension au cours
d'un cycle.
Fréquence de ligne
ISM_CONF - entrer OUI pour 60 Hz et NON pour 50
Hz.
Défaillance de la
fréquence de ligne
ISM_CONF - ACTIVE si le système de protection du
moteur requiert une coupure de la fréquence.
Option limitation du
pompage ou bipasse du
gaz chaud
OPTIONS - entrer 1 si HGBP est installé.
Points de charge minimum OPTIONS - voir section suivante - voir section points
(T1/P1)
de charge modifiés
Points de charge complets OPTIONS - voir section suivante - voir section points
(maximum) (T2/P2)
de charge modifiés
Type de fluide utilisé
SETUP1 - entrer eau ou saumure
Seuil de température du
fluide de l'évaporateur
SETUP1 - habituellement 3° F (1.7°C) au-dessous
de la température de calcul du fluide.
Coupure du débit du fluide SETUP1 - entrer 50% de la chute de pression de
de l'évaporateur delta P
calcul à 0.5 psi (3.4 kPa)*.
Coupure du débit du fluide SETUP1 - entrer 50% de la chute de pression de
du condenseur delta P
calcul à 0.5 psi (3.4 kPa)*.
Option diffuseur
SETUP2 - ACTIVE pour 5 tailles de compresseur
uniquement. Voir nomenclature modèles
Puissance nominale à
SETUP2 - entrer la puissance nominale totale en mA
pleine charge du diffuseur du contrôleur du diffuseur pour les 5 tailles de
en mA
compresseur uniquement. La valeur est indiquée sur
l'étiquette placée sur le côté du moteur du diffuseur.
Puissance nominale du
moteur en kilowatts
RAMP_DEM - entrer la valeur indiquée dans le
formulaire de demande du refroidisseur (caractéristiques produit) si la demande de rampe en kilowatt
est activée.
Tableau 03 - Configuration table Service1
NOTE
Les autres valeurs sont laissées à leur valeur de défaut. Elles
peuvent être modifiées si les conditions le réclament.
Les réglages du temps et de la persistance figurant sur l'écran
ISM_CONF peuvent être ajustés pour accroître ou diminuer la
sensibilité à un défaut. Augmenter le temps ou la persistance
fait baisser la sensibilité. Diminuer le temps ou la persistance
augmente la sensibilité au défaut.
9.5.1 - Paramètrage pour la prévention contre les
pompages
Modifier les points de charge minimum et maximum (DT1/P1;
DT2/P2) si besoin est
Ces paires de points de charge de la machine, situés sur l’écran
OPTIONS, déterminent quand il faut limiter la course des
aubes directrices ou ouvrir la vanne de bypass du gaz chaud
pour éviter le pompage. Le réglage de ces points doit être basé
sur les conditions de fonctionnement particulières de la
machine (sélection).
Si, une fois que ces points ont été configurés, la prévention
contre le pompage intervient trop tôt ou trop tard pour les
conditions de fonctionnement de la machine, ces paramètres
doivent être modifiés par l’opérateur.
Exemple de configuration:
Paramètres de fonctionnement de la machine
Fluide frigorigène considéré: HCFC-134a
- Conditions de charge minimum estimées:
Température de départ de l’eau glacée 6,7°C
Température de retour de l’eau glacée 7,5°C
Température d’aspiration 6,1°C
Température de condensation 21°C
- Conditions de charge maximum estimées:
Température de départ de l’eau glacée 6,7°C
Température de retour de l’eau glacée 12,2°C
Température d’aspiration 5,6°C
Température de condensation 36,7°C
Calculer la charge maximum
Pour calculer les points de la charge maximum, se baser sur les
données des conditions de charge. Si l’écart de température
dans l’évaporateur à pleine charge est supérieur à 8,3°C,
estimer la température d’aspiration et de condensation du
fluide frigorigène sur la base de cet écart. Utiliser la température et la pression saturée qui correspondent au fluide frigorigène utilisé.
Température d’aspiration:
5,6°C =pression de condensation saturée 255kPa
Température de condensation:
36,7°C =pression de condensation saturée 827kPa
Charge maximum DT2:
12,2 - 6,7 = 5,5°C
Charge maximum DP2:
827-255= 572kPa
Pour éviter toute prévention intempestive de pompage, ajouter
environ 70kPa à DP2 pour ces deux cas de figure:
DT2 = 5,5°C
DP2 = 642kPa
Calculer la charge minimum
Pour calculer les points de la charge minimum, estimer l’écart
de température dans l’évaporateur à 10% de la charge, puis
estimer la température d’aspiration et de condensation du
fluide frigorigène sur la base de cet écart. Utiliser la température et la pression saturée qui correspondent au fluide frigorigène utilisé.
Température d’aspiration:
6,1°C = pression de condensation saturée 262kPa
Température de condensation:
21,1°C =pression de condensation saturée 490kPa
Charge minimum DT1:
7,5 - 6,7 = 0,8°C
Charge minimum DP1:
490 — 262 = 228kPad
41
Là encore, pour éviter toute prévention intempestive contre le
pompage, ajouter environ 140kPa à DP1 pour ces deux cas de
figure:
DT1 = 0,8°C
DP1 = 368kPa
Si la prévention des pompages intervient trop tôt ou trop tard:
MODIFIER LA CONFIGURATION DE L’EQUIPEMENT SI
BESOIN EST - L’écran de configuration de l’équipement
possède des tableaux que l’on peut visualiser et modifier.
Charge
Prévention des pompages trop tôt
Prévention des pompages trop
tard
< 50%*
> 50%*
*
Augmenter P1 de 70kPa
Augmenter P2 de 70kPa
Diminuer P1 de 70kPa
Diminuer P2 de 70kPa
% d'intensité moteur vs intensité nominale du moteur
Tableau 04 - tableau des Charges
La pression différentielle (DP) et la température (DT) peuvent
être contrôlées en service en visualisant DELTA P ACTIF et
DELTA T ACTIF (sur l'écran HEAT_EX). La comparaison
entre POMPAGE/ABBP DELTA T et DELTA T actif permet de
déterminer le point de déclenchement de la fonction de PREVENTION DES POMPAGES.
Plus la différence entre les valeurs de POMPAGE/ABBP
DELTA T et DELTA T actif est faible, plus la protection contre
les pompages est efficace.
CONFIGURER LA REGULATION DU DIFFUSEUR, SI
NECESSAIRE
Si le compresseur est équipé d'un diffuseur variable (5 tailles
de compresseur), se placer sur l'écran SETUP2. Aller à REGULATION DIFFUSEUR, puis appuyer sur la touche ACTIVE.
Entrer les valeurs correctes du diffuseur et des aubes (POINT
DE CHARGE AUBES 25%, POINT DE CHARGE AUBES
50%, POINT DE CHARGE AUBES 75%, POINT DE
CHARGE DIFFUSEUR 25%, POINT DE CHARGE DIFFUSEUR 50%, POINT DE CHARGE DIFFUSEUR 75%). Pour
obtenir les réglages corrects nécessaires à la régulation du
diffuseur, contacter un ingénieur Carrier.
Les compresseurs avec régulation variable du diffuseur sont
équipés de contrôleurs testés qui portant une valeur en milliampère (mA) résultant de la rotation du contrôleur à 100%. Cette
vanne est configurée sur l'écran SETUP2. Elle est étiquetée
DIFFUSEUR PLEINE CHARGE mA.
9.5.2 - Modifier le tableau de configuration équipement.
Modifier les valeurs de ce tableau en fonction des données
propres au projet. Voir les plans certifiés.
MODIFICATIONS POSSIBLES DANS LA TABLE CONFIG
(SERVICE / CONFIGURATION ÉQUIPEMENT).:
- Décalage de la température de l’eau glacée
- Régulation basée sur la température de retour de l’eau glacée
- Limiteur de demande 4-20 mA
- Option redémarrage automatique (valider/invalider)
- Option de contact à distance (valider/invalider)
Tableaux CCN modifiés par le propriétaire
Les tableaux suivants sont décrits à titre purement indicatif.
42
Modifications des tableaux Occdef - Les tableaux "Occdef"
(définition des périodes d’occupation) comprennent les
horaires programmés pour l’immeuble local et pour l’ensemble
du réseau CCN, qui peuvent être modifiés ici, ou à partir de
l’écran "Schedule" comme indiqué précédemment.
Modifications des tableaux Holidef - Les tableaux "Holidef"
configurent les périodes de congés ou jours fériés, sur l’ensemble de l’année. Pour plus de détails, voir les paragraphes
consacrés à ce sujet dans la partie "Les opérations de service".
Modifications des tableaux Brodefs - L’écran "Brodef" définit
la sonde de la température de l’air extérieur et celui de l’humidité le cas échéant. Il définit le début et la fin de la période à
l’heure d’été. Entrer les dates de début et de fin de l’heure
d’été s’il y a lieu. Brodefs active également la fonction
Broadcast (diffusion) qui valide les périodes de congé définies
à partir de l’interface locale.
Autres tableaux - Les écrans CONSUME et RUNTIME
comportent des tableaux destinés à un système CCN. Pour plus
de détails à ce sujet, consulter le manuel CCN concerné.
Ces tableaux ne peuvent être définis qu’à partir d’un poste
Building Supervisor du réseau CCN.
9.6 - Effectuer un essai automatisé des commandes
Vérifier l’état des commandes de sécurité en effectuant un
essai automatisé des commandes. Accéder au menu "Test
Regulateur Service" (Figure 12, 6.3.5.4).
Le test régulateur des commandes contrôle tous les signaux
entrants et sortants pour chaque fonction. Le compresseur doit
être en mode ARRET. Le mode ARRET s’obtient en appuyant
sur la touche STOP du CVC. Lors de chaque essai, une demande de confirmation de l’opération se produit. En cas
d’erreur, l’opérateur a le choix entre essayer de remédier au
problème pendant que l’essai est effectué, et en prendre note
puis passer à l’essai suivant.
NOTA
Si pendant l’essai des commandes, les aubes directrices ne
s’ouvrent pas, vérifier si l’alarme de basse pression s’est
déclenchée. (Ceci provoque la fermeture des aubes). Mettre
l’unité en mode pumpdown (tirage au vide) en utilisant la
fonction du Test Regulateur.
Cela annule l’alarme et empêche le compresseur de démarrer
accidentellement.
NOTA
La pompe à huile ne sera pas activée si la pression à l’évaporateur se situe au-dessous de -35kPa.
Une fois l’essai terminé, ou lorsqu’on a appuyé sur la touche
QUITTER, l’essai s’arrête et le menu "TEST REGULATEUR
s’affiche. Si une procédure particulière de l’essai automatisé
n’a pas été effectuée, accédez à cet essai pour tester la fonction
lorsque vous êtes prêt. Voici une description du menu "Test
régulateur.
Message essai
Descriptions
1/ Thermistors
Vérifie toutes les thermistances
2/ Transducteurs (transducteurs)
Contrôle tous les transducteurs.
3/ Guide vane actuator (Contrôleur des aubes directrices)
Contrôle le fonctionnement des aubes directrices.
4/ Pumps (pompes)
Contrôle le fonctionnement des pompes, soit de toutes les pompes, soit de certaines, au choix.
Cet essai contrôle également les données telles que le débit ou la pression à ces pompes.
5/ Discrete outputs (signaux discrets)
Choisir de contrôler soit tous les signaux MARCHE/ARRET, soit seulement certains.
6/ Pumpdown (tirage au vide)
L'évacuation évite le déclenchement de l'alarme provoquée par un faible niveau de fluide
frigorigène lors de la vidange de celui-ci, elle bloque le compresseur à l'arrêt et met les pompes à
eau en marche.
7/ Terminate lockout (fin du blocage à l’arrêt)
Pour charger du fluide frigorigène et permettre le fonctionnement du refroidisseur après un blocage
à l'arrêt lors d'une évacuation.
8/ Système de calibrage des aubes
Calibre l'ouverture des aubes sur le module CCN
9/ Contrôleur du diffuseur
Contrôle le diffuseur
Note
Pendant l'un de ces quelconques tests, une lecture hors plage comportera un astérisque (*).
Tableau 05 - Description menu Test régulateur
Essai
Dispositifs contrôles
1/ Thermistances du module CCM
Retour de l’eau glacée
Départ de l’eau glacée
Entrée de l’eau dans le condenseur
Sortie de l’eau du condenseur
Sonde à distance pour réglage
Température de refoulement
Température des paliers
Température des enroulements du moteur
Température du carter d’huile
Température 1 en réserve
Température 2 en réserve
2/Thermistances en option
Sonde commune du départ d’eau glacée
Sonde commune du retour d’eau glacée
Sonde à distance pour réglage
Sonde de température
- en réserve n°1
- en réserve n°2
- en réserve n°3
- en réserve n°4
- en réserve n°5
- en réserve n°6
- en réserve n°7
- en réserve n°8
- en réserve n°9
3/ Transducteurs
Pression dans l’évaporateur
Pression dans le condenseur
Ecart de pression d’huile
Pression différentielle de réserve
Pression différentielle de l'eau au condenseur
Référence du voltage du convertisseur (transducer)
4/ Contrôle des aubes directrices
Moteur diffuseur
Ouverture/Fermeture
Ouverture/Fermeture
5/ Pompes
Pompe à huile: confirmer la pression
Pompe de l’eau glacée: confirmer le delta P
Pompe de l’eau dans le condenseur: confirmer le delta P
6/ Signaux discrets
- Relais bypass du gaz chaud
- Relais du réchauffeur d’huile
- Relais du ventilateur de la tour de refroidissement bas
- Relais du ventilateur de la tour de refroidissement haut
- Relais d’alarme
- Relais d'arrêt d'urgence
7/ Tirage au vide
Lorsqu’on utilise le blocage à l’arrêt pendant le tirage au vide, respecter les précautions contre le gel:
- Instructions à l’opérateur concernant quelles vannes actionner et à quel moment; mise en route des pompes de l’eau
glacée et du condenseur et contrôle des débits; surveillance de:
- La pression dans l’évaporateur
- La pression dans le condenseur
- La température dans l’évaporateur pendant le tirage au vide
Arrêt des pompes après le tirage au vide, blocage à l’arrêt du compresseur.
8/ Fin du blocage à l’arrêt
Mise en route des pompes et contrôle des débits
Instructions à l’opérateur concernant quelles vannes actionner et à quel moment;
surveillance de:
La pression dans l’évaporateur
- La pression dans le condenseur
- La température dans l’évaporateur pendant la charge.
Fin du blocage à l’arrêt du compresseur.
Tableau 06 - Fonctions du menu d'essai automatisé des commandes
43
10 - GUIDE DE DEPANNAGE
10.1 - Aperçu
La commande PICII possède de nombreuses fonctions qui
aident l’opérateur et le technicien à réparer le groupe refroidisseur 19XR.
- Grâce à l’affichage du CVC, on peut visualiser les conditions
de fonctionnement réelles du 19XR lorsqu’il est en marche.
- Lorsqu’une alarme se produit, l’écran de défaut du CVC va
rester en l’état au moment de l’alarme. Ceci va permettre à
l’opérateur de voir toutes les conditions au moment de
l’alarme. Les tableaux STATUS montreront encore les
valeurs instantanées. Une fois, toutes les alarmes effacées,
l’écran du CVC va revenir à un fonctionnement classique.
- Les écrans d’état "Status" affichent diverses indications
pour diagnostiquer les problèmes liés à la régulation de la
température de l’eau glacée, aux commandes prioritaires qui
affectent cette régulation, à la conduite de bypass du gaz
chaud, à l’algorithme de prévention des pompages et aux
horaires programmés.
- La fonction "Controls Test" permet de faire fonctionner et
de tester les sondes de température, les transducteurs de
pression, le contrôleur des aubes directrices, la pompe à
huile, les pompes à eau, la commande de la tour de refroidissement, et autres signaux de marche/arrêt lorsque le compresseur est à l’arrêt. Cette fonction peut en outre bloquer le
compresseur à l’arrêt et mettre les pompes à eau en route
pour les besoins du tirage au vide. L’affichage indique les
températures et les pressions requises pendant ces opérations.
- D’autres tableaux du menu de révision/entretien appelé
"Service" permettent d’accéder à des valeurs configurées,
telles que les décalages des températures de l’eau glacée, les
points de consigne relatifs aux commandes prioritaires, etc.
- Si un dysfonctionnement est détecté, un message d’alarme
apparaît sur l’affichage par défaut du CVC locale. Un
message plus détaillé, accompagné d’un message de diagnostic est aussi enregistré dans le tableau de l’historique des
alarmes, appelé "HISTORIQUE DES ALARMES".
10.2 - Vérifier les messages affichés
La première chose à vérifier lorsqu’on essaie de dépanner un
groupe 19XR est l’affichage du CVC. Si un voyant d’alarme y
clignote, vérifier les lignes des messages primaire et secondaire
sur l’écran CVC par défaut. Ces messages indiquent où s’est
produite la panne. Le tableau de l’historique des alarmes,
accessible à partir du menu "Service" du CVC, affiche aussi
un message d’alarme qui donne davantage de détails sur cette
alarme. Pour une liste complète des messages, voir la partie
10.7. Si le voyant d’alarme se met à clignoter lorsqu’on accède
à un écran de menu, appuyer sur la touche QUITTER pour
revenir à l’écran par défaut, afin de pouvoir y lire le message
relatif à la panne signalée. Le compresseur ne peut fonctionner
lorsqu’il se produit une alarme, sauf s’il s’agit d’un démarrage
sans autorisation ou d’un arrêt qui ne se fait pas comme prévu.
44
10.3 - Contrôler les sondes de température
Toutes les sondes de température sont du type thermistances.
Ceci signifie que la résistance de la sonde varie en fonction de
la température. Toutes les sondes possèdent les mêmes caractéristiques de résistance. Déterminer la température des sondes
en mesurant la chute de tension si les commandes sont sous
tension ou la résistance si les commandes sont hors tension.
Comparer les relevés aux valeurs indiqués dans le tableau 08.
CONTROLE BASE SUR LA RESISTANCE - Couper le
courant de commande et débrancher du module la fiche de la
sonde en question. Mesurer la résistance de la sonde entre les
réceptacles repérés sur le schéma à l’aide d’un ohmmètre
numérique. La température qui correspond à chaque résistance
est indiquée au tableau 08. Vérifier la résistance des deux fils à
la terre. Cette résistance doit être infinie.
CONTROLE BASE SUR LA CHUTE DE TENSION - A l’aide
d’un Voltmètre numérique, on peut mesurer la chute de tension
dans n’importe quelle sonde mise sous tension, lorsque la
commande est sous tension. Le tableau 08 est une liste des
températures qui correspondent aux chutes de tension (en Volts
CC dans la sonde mise sous tension). Faire très attention en
mesurant la tension afin de ne pas endommager les fils de la
sonde, les fiches du connecteur, ni les modules. Vérifier aussi
les sondes à leurs fiches. Vérifier aussi qu’il y a une tension de
5 V d.c. aux fils des sondes si la commande est sous tension.
ATTENTION
Détendre toute la pression du fluide frigorigène ou purger
l’eau avant de remettre les sondes de température en place.
VERIFIER L’EXACTITUDE DES SONDES
Placer la sonde dans un corps dont la température est connue et
comparer cette température à celle mesurée. Le thermomètre
utilisé pour déterminer la température du corps en question doit
être d’une qualité laboratoire, présenter des graduations de
0,25°C. La sonde en question doit être exacte à +/- 0.6°C près.
Voir les emplacements des sondes Figure 03. Les sondes sont
immergées directement dans le circuit d’eau ou de fluide
frigorigène. Le câblage de chaque sonde est facile à débrancher; il suffit de détacher le connecteur. Ces connecteurs ne
permettent qu’un branchement à sens unique à la sonde.
Lorsqu‘on installe une nouvelle sonde, appliquer un agent
d’étanchéité pour tuyauterie ou filetage au filetage de la sonde.
SONDES DE TEMPERATURE JUMELEES - Pour faciliter
l’entretien/les réparations, les sondes de température du moteur
et des paliers sont doublées. Au cas où l’une d’elles est endommagée, on peut utiliser l’autre à sa place, en déplaçant simplement un seul fil. La borne numéro 2 dans le bornier de sondes
est la ligne commune. Pour utiliser la deuxième sonde, amener
le fil qui est en position 1 à la position 3.
10.4 - Vérifier les transducteurs de pression
Le 19XR comporte 4 transducteurs de pression. Ceux-ci
déterminent la pression dans l’évaporateur, le condenseur et
celle de l’huile. Les transducteurs de l’évaporateur et du
condenseur peuvent aussi être utilisés par la commande PICII
pour déterminer les températures du fluide frigorigène. La
différence entre la pression d’alimentation d’huile et la pression dans le carter d’huile est calculée par CCM. Le module
CVC lit alors la différence de pression. En fait, le module CVC
lit seulement une entrée pour la pression d’huile. Les 5 pressions acquises par le module CCM sont donc:
- la pression à l’évaporateur
- la pression au condenseur
- la pression différentielle d’huile
- les pressions différentielles côté eau à l'évaporateur et au
condenseur.
Toutes ces 5 pressions peuvent être ré-étalonnés si besoin est.
En général, il est inutile de les étalonner lors de la mise en
route initiale. Toutefois, dans les endroits situés en haute
altitude, il peut être nécessaire d’étalonner le transducteur pour
assurer que le rapport température/pression du fluide frigorigène soit correct. Chaque transducteur est fourni avec une
alimentation de 5V d.c.. En cas de panne de cette alimentation,
une alarme de référence de la tension du transducteur se
produit. Si l’on suspecte que la valeur indiquée par le transducteur est erronée, vérifier la tension d’alimentation. Elle doit être
égale à 5V d.c. ± 0,5V. Si la tension n’est pas correcte, il faut
ré-étalonner le transducteur ou le changer.
RÉGLAGE DES PRESSIONS DES DEBITS D'EAU À
L'ÉVAPORATEUR ET AU CONDENSEUR
On peut vérifier l’étalonnage en comparant la pression indiquée par le transducteur à celle indiquée par un manomètre
frigorifique de précision. Ces valeurs peuvent toutes être
visualisées ou étalonnées à partir de l’écran d’état "HEAT_EX"
du CVC. Le transducteur peut être vérifié et étalonné en deux
pressions repères. Ces repères sont 0kPa et une valeur située
entre 173kPa et 1724kPa. Procéder comme suit pour l’étalonnage:
Le ratio de tension doit être compris entre 0.8V d.c. et
0.11V d.c. pour rendre le calibrage possible. Pressuriser le
capteur jusqu’à ce que le ratio soit dans la plage acceptable.
Essayer alors un nouveau calibrage.
4. On peut également étalonner une haute pression repère
entre 172,5kPa et 1724kPa, en raccordant une pression de
1724kPa exactement (qui provient en général d’une
bouteille d’azote). Pour étalonner le repère de haute
pression, accéder au transducteur à partir de l’écran d’état
"HEAT_EX", placer la barre lumineuse sur le transducteur
et appuyer sur la touche SELECT, puis augmenter ou
diminuer la valeur jusqu’à ce que l’on obtienne exactement
la pression indiquée sur le manomètre frigorifique. Pour
terminer, appuyer sur la touche ENTER. Dans les endroits
situés en haute altitude, il faut compenser la pression, de
telle sorte que le rapport température/pression soit correct.
La commande PICII ne permet pas l’étalonnage si les
valeurs indiquées par le transducteur sont trop loin de la
plage normale. Il faut alors installer un nouveau
transducteur.
CHANGER LES TRANSDUCTEURS - Etant donné que les
transducteurs sont montés sur des raccords du type Schräder, il
est inutile de retirer le fluide frigorigène. Débrancher les fils du
transducteur en tirant sur l’ergot de blocage, tout en tirant sur
la fiche de connexion étanche aux intempéries à l’extrémité du
transducteur. Ne pas tirer sur les fils du transducteur. Dévisser
le transducteur de son raccord Schräder. Lorsqu’on pose le
transducteur neuf, ne pas utiliser d’agent d’étanchéité, car
ceux-ci sont susceptibles de colmater la sonde. Remettre la
fiche de connexion sur la sonde et enclencher le déclic.
S’assurer de l’absence de fuites.
ATTENTION
Veiller à utiliser une deuxième clé sur le raccord Schräder
pour enlever un transducteur.
1. Arrêter le compresseur.
2. Débrancher le transducteur en question de son raccord
Schräder. Noter que si l’évaporateur ou le condenseur est à
0kPa ou soumis à la pression atmosphérique, les
transducteurs pourront être calibrer à 0kPa sans qu’on
doive les retirer de l’échangeur.
3. Accéder à l’écran d’état "HEAT_EX" et visualiser la valeur
propre à ce transducteur; elle doit être égale à 0kPa. Si la
valeur affichée n’est pas 0kPa, mais en est proche à ±35kPa
près, elle peut être remise à zéro; pour cela, appuyer sur la
touche SELECT lorsque la barre lumineuse est placée sur le
transducteur puis sur la touche ENTER. La valeur se met
alors à zéro.
Si la valeur du transducteur n’est pas dans la plage de
calibrage, il affichera sa valeur initiale. Si la pression du
CVC est dans la plage permise (voir ci-dessus), calculer le
ratio de tension du transducteur. Pour obtenir ce ratio,
diviser la tension continue du transducteur par la tension
d’alimentation du signal (tension mesurée aux bornes du
CCM - J2-4 et J2-5).
45
10.5 - Procédure de contrôle de l’algorithme de
commande
Dans le menu "Service" du CVC, l’un des tableaux s’appelle
"ETAT ALGORITHME REGUL". Il se compose de 4 tableaux
de maintenance que l’on peut visualiser l’un après l’autre, pour
voir comment fonctionne l’algorithme d’une commande
particulière. Voici la liste des tableaux:
CAPACITY
Régulation de
puissance
Ce tableau montre toutes las valeurs
utilisées pour calculer le point de
régulation de l’eau glacée/ de la
saumure.
OVERRIDE
Commande
prioritaire
Permet de visualiser toutes les
valeurs justifiant une commande
prioritaire.
HEAT-EX
Prévention des
pompages/bypass
du gaz chaud
Cet écran affiche l’algorithme de
prévention de pompage et de bypass
gaz chaud.
Toutes les fonctions relatives à cette
fonction y sont affichées.
LL-MAINT
Etat Maître/
Esclave
Cet état affiche l'état des opérations
Maître/Esclave.
OCCDEFCM
horaires
programmés
Les horaires programmés au niveau
du réseau CCN et de l’interface locale
sont affichés ici sous une forme telle
que l’opérateur puisse déterminé
rapidement si la machine est en mode
occupation ou non.
WSHDEFRE
Etat du gestionnaire du système
d'eau
Ce système peut démarrer la
machine et changer le point de
contrôle. L'écran indique l'état du
système.
Tableau 07 - Maintenance
Ces tableaux de maintenance sont très utiles pour déterminer
comment est calculée la température de régulation, la position
des aubes directrices, les réactions aux variations de la charge,
les commandes prioritaires qui affectent les points de régulation, les réactions de bypass du gaz chaud, la prévention des
pompages, etc.
46
10.6 - L’essai des commandes
La fonction "Test régulateur" peut contrôler toutes les sondes
de température à thermistances, y compris celles des modules
en option, les transducteurs de pression, les pompes et leurs
contrôleurs de débit, le contrôleur des aubes directrices, et
autres signaux de commande tels que la conduite de bypass de
gaz chaud. Les tests peuvent entre autres aider à déterminer si
un interrupteur est défectueux, si un relais de pompe ne
fonctionne pas. Pendant les opérations de tirage au vide, les
pompes sont mises sous tension pour éviter le gel, tandis que
les pressions et les températures sont affichées. La fonction de
blocage à l’arrêt empêche le démarrage du compresseur
lorsqu’il n’y a pas de fluide frigorigène dans la machine, ou si
le condenseur ou l’évaporateur est isolé. Le blocage à l’arrêt
est ensuite annulé par l’opérateur lorsqu’il utilise la fonction
"Terminate Lockout" lorsque la procédure de tirage au vide a
été inversée et qu’on ajoute du fluide frigorigène.
TEMPERATURE
DIFFERENCE DE POTENTIEL RESISTANCE
TEMPERATURE
DIFFERENCE DE POTENTIEL RESISTANCE
(C)
(V)
(Ohms)
(C)
(V)
(Ohms)
- 40
- 39
- 38
- 37
- 36
- 35
- 34
- 33
- 32
- 31
- 30
- 29
- 28
- 27
- 26
- 25
- 24
- 23
- 22
- 21
- 20
- 19
- 18
- 17
- 16
- 15
- 14
- 13
- 12
- 11
- 10
-9
-8
-7
-6
-5
-4
-3
-2
-1
0
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
4.896
4.889
4.882
4.874
4.866
4.857
4.848
4.838
4.828
4.817
4.806
4.794
4.782
4.769
4.755
4.740
4.725
4.710
4.693
4.676
4.657
4.639
4.619
4.598
4.577
4.554
4.531
4.507
4.482
4.456
4.428
4.400
4.371
4.341
4.310
4.278
4.245
4.211
4.176
4.140
4.103
4.065
4.026
3.986
3.945
3.903
3.860
3.816
3.771
3.726
3.680
3.633
3.585
3.537
3.487
3.438
3.387
3.337
3.285
3.234
3.181
3.129
3.076
3.023
2.970
2.917
2.864
2.810
2.757
2.704
2.651
2.598
2.545
2.493
2.441
168230
157440
147410
138090
129410
121330
113810
106880
100260
94165
88480
83170
78125
73580
69250
65205
61420
57875
54555
51450
48536
45807
43247
40845
38592
38476
34489
32621
30866
29216
27633
26202
24827
23532
22313
21163
20079
19058
18094
17184
16325
15515
14749
14026
13342
12696
12085
11506
10959
10441
9949
9485
9044
8627
8231
7855
7499
7161
6840
6536
6246
5971
5710
5461
5225
5000
4786
4583
4389
4204
4028
3861
3701
3549
3404
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
2.389
2.337
2.286
2.236
2.186
2.137
2.087
2.039
1.991
1.944
1.898
1.852
1.807
1.763
1.719
1.677
1.635
1.594
1.553
1.513
1.474
1.436
1.399
1.363
1.327
1.291
1.258
1.225
1.192
1.160
1.129
1.099
1.069
1.040
1.012
0.984
0.949
0.920
0.892
0.865
0.838
0.813
0.789
0.765
0.743
0.722
0.702
0.683
0.665
0.648
0.632
0.617
0.603
0.590
0.577
0.566
0.555
0.545
0.535
0.525
0.515
0.506
0.496
0.486
0.476
0.466
0.454
0.442
0.429
0.416
0.401
0.386
0.370
3266
3134
3008
2888
2773
2663
2559
2459
2363
2272
2184
2101
2021
1944
1871
1801
1734
1670
1609
1550
1493
1439
1387
1337
1290
1244
1200
1158
1118
1079
1041
1006
971
938
906
876
836
805
775
747
719
693
669
645
623
602
583
564
547
531
516
502
489
477
466
456
446
436
427
419
410
402
393
385
376
367
357
346
335
324
312
299
285
Tableau 08 - Température des thermistances par rapport à la chute de tension/de résistance
47
10.7 - Les messages primaires, secondaires et les messages d'alarme/d'alerte, avec des conseils de démarrage.
A - Arrêt manuel
Message primaire
Message secondaire
Cause probable/remède
ARRÊT MANUEL - APPUYER SUR
CCN/LOCAL POUR DÉMARRER
La commande PIC est en mode arrêt, appuyer sur la touche CCN ou Local, pour
démarrer la machine.
ARRÊTER TIRAGE AU VIDE
POUR SELECT CCN OU LOCAL
A partir du menu "Test régulateur" choisir "Terminate lockout" pour débloquer le
compresseur et le mettre en mode OFF (arrêt).
ARRÊT EN COURS
RÉDUCTION PUISSANCE COMP
La machine n'est pas chargée avant de couper par le soft.
ARRÊT EN COURS
COMPRESSEUR DÉSACTIVÉ
La machine est arrêtée volontairement . Les pompes à eau sont désactivée en
une minute.
STOCKAGE DE GLACE
OPÉRATION TERMINÉE
La machine s'éteint pour l'opération de stockage de glace
B - Prêt a demarrer
Message primaire
Message secondaire
Cause probable/remède
PRÊT À DÉMARRER - MINS
MODE INOCCUPÉ
L'horaire programmé stipule une période d'inoccupation. Les machines ne se
mettront en route qu'au début de la période d'occupation.
PRÊT À DÉMARRER - MINS
CONTACTS DISTANCE OUVERTS
Les contacts à distance ont arrêté la machine. Fermer ces contacts pour
redémarrer.
PRÊT À DÉMARRER - MINS
COMMANDE D'ARRÊT ACTIVE
Sur l'écran "MAINSTAT", la valeur ARRET/MARCHE a été forcée manuellement
sur ARRET. Remettre cette valeur sur MARCHE.
PRÊT À DÉMARRER - MINS
ATTENTE REDÉMARRAGE.
RECYCLE
La machine est en mode recyclage
PRÊT À DÉMARRER
MODE INOCCUPÉ
L'horaire programmé stipule une période d'inoccupation. La machine se mettra
en route au début de la période d'occupation.
PRÊT À DÉMARRER
CONTACTS DISTANCE FERMÉS
Les contacts à distance ont arrêté la machine. Fermer ces contacts pour
redémarrer.
PRÊT À DÉMARRER
COMMANDE D'ARRÊT ACTIVE
Sur l'écran "MAINSTAT", la valeur ARRET/MARCHE a été forcée manuellement
sur ARRET. Remettre cette valeur sur MARCHE.
PRÊT À DÉMARRER - MINS
CONTACTS DISTANCE FERMÉS
Un temporisateur a entamé son compte à rebours. Prêt au démarrage
PRÊT À DÉMARRER - MINS
MODE OCCUPÉ
Un temporisateur a entamé son compte à rebours. Prêt au démarrage
PRÊT À DÉMARRER
CONTACTS DISTANCE FERMÉS
Les temporisateurs sont en bout de course. Le démarrage va commencer.
PRÊT À DÉMARRER
MODE OCCUPÉ
Les temporisateurs sont en bout de course. Le démarrage va commencer.
DÉMARRAGE INHIBÉ
LOADSHED ACTIF
Le module d'écrêtage du CCN a commandé l'arrêt du groupe refroidisseur.
PRÊT À DÉMARRER - MINS
COMMANDE DÉMARRAGE
ACTIVE
Sur l'écran "MAINSTAT", la valeur ARRET/MARCHE a été forcée manuellement
sur MARCHE. La machine va se mettre en route quel que soit l'horaire
programmé ou l'état des contacts à distance.
C - Arrêt pendant le recyclage
Message primaire
Message secondaire
Cause probable/remède
ATTENTE REDEMARRAGE
RECYCLE
MODE OCCUPE
Groupe en mode recyclage, la température de l'eau glacée n'est pas assez
chaude pour provoquer la mise en route: le point de consigne est trop important.
ATTENTE REDEMARRAGE
RECYCLE
CONTACTS DISTANTS FERMES
Groupe en mode recyclage, la température de l'eau glacée n'est pas assez
chaude pour provoquer la mise en route.
ATTENTE REDEMARRAGE
RECYCLE
COMMANDE DEMARRAGE ACTIV
Sur l'écran "Status01", la valeur MARCHE/ARRÊT a été forcée manuellement
sur MARCHE. La température de l'eau glacée n'est pas assez chaude pour
provoquer la mise en route.
ATTENTE REDEMARRAGE
RECYCLE
MODE STOCKAGE DE GLACE
L'unité est en stockage de glace. La température d'eau à l'évaporateur est
satisfaite pour le point de consigne "stockage de glace".
LEGENDE POUR LES TABLEAUX PAGES 49 à 54:
Voir les abréviations énumérées au chapitre 3.1
48
D - Alertes de pré-démarrage (ces alertes ne font que retarder le démarrage. Une fois la situation d'alerte
résolue, le démarrage se poursuit, sans qu'il soit nécessaire de réarmer).
Etat
Message primaire
Message secondaire
Message d'historique des alarmes
Cause probable/remède
100
ALERTE PREDEMARRAGE
NB MAX DÉMAR
DÉPASSÉ
Nbre excessif de démarrages du compresseur:
8 en 12 heures.
Appuyer sur la touche RESET pour obtenir un
démarrage supplémentaire. Réévalue les besoins
de démarrage.
101
ALERTE PRÉDÉMARRAGE
TEMP PALIER ÉLEVÉE
Temp max paliers dépassée, vérifier la
température des paliers.
Vérifier que le réchauffeur d'huile fonctionne
correctement, vérifier si le niveau d'huile est bas, si
les vannes d'huile sont parfaitement fermées, etc..
102
ALERTE PRÉDÉMARRAGE
TEMP MOTEUR
ÉLEVÉE
Temp max moteur dépassée, vérifier la
température du moteur.
Vérifier la conduite de refroidissement du moteur.
Vérifier le nombre excessif de démarrages pendant
une courte durée. Vérifier la précision des capteurs
du moteur.
103
ALERTE PRÉDÉMARRAGE
TEMP REFOULEMENT
ÉLEVÉE
Temp max refoulement compresseur dépassée,
vérifier la température de la conduite de
refoulement.
Vérifier l'exactitude de la sonde. Laisser la
température de refoulement refroidir. Vérifier le
nombre excessif de démarrages.
104
ALERTE PRÉDÉMARRAGE
BASSE TEMPÉRATURE
FLUIDE
Température fluide inférieure au minimum
stipulé, vérifier la température du fluide
frigorigène.
Vérifier l'exactitude du transducteur. Vérifier la
basse température d'arrivée de l'eau glacée/
saumure.
105
ALERTE PRÉDÉMARRAGE
BASSE TEMP HUILE
Température huile inférieure au minimum
stipulé, vérifier la température de l'huile.
Vérifier l'alimentation du réchauffeur d'huile, son
relais et le niveau d'huile.
106
ALERTE PRÉDÉMARRAGE
HAUTE PRESSION
CONDENSEUR
Pression condenseur supérieure au max stipulé, Vérifier si la température de l'eau dans le condenvérifier l'eau dans le condenseur et le
seur est trop élevée. Vérifier l'exactitude du
transducteur.Tension secteur inférieure au
transducteur.
minimum stipulé, vérifier la tension secteur.
107
ALERTE PRÉDÉMARRAGE
BASSE TENSION
SECTEUR
Tension secteur inférieure au minimum stipulé,
vérifier la tension secteur.
Vérifier la tension secteur. Vérifier les transformateurs. Si la tension est trop basse, consulter la
compagnie distributrice d'électricité.
108
ALERTE PRÉDÉMARRAGE
HAUTE TENSION
SECTEUR
Tension secteur supérieure au max stipulé,
vérifier la tension secteur.
Vérifier la tension secteur. Vérifier les transformateurs. Si la tension est trop basse, consulter la
compagnie distributrice d'électricité.
109
ALERTE
PREDEMARRAGE
CALIBRAGE DES
AUBES
Calibrage actuel des aubes. Calibrage requis
avant démarrage
Calibrer le contrôleur des aubes lors des essais de
contrôle
E - Démarrage normal ou redémarrage automatique
Message primaire
Message secondaire
Cause probable/remède
DEMARRAGE EN COURS
MODE OCCUPE
La machine démarre. L'horaire programmé indique une période d'occupation.
DEMARRAGE EN COURS
CONTACTS DISTANCE FERMES
La machine démarre. Les contacts à distance sont fermés.
DEMARRAGE EN COURS
DEMARRAGE ACTIV
La machine démarre. Sur l'écran "MAINSTAT", la valeur MARCHE/ARRÊt a été forcée
manuellement sur MARCHE.
REDEMAR AUTO EN COURS
MODE OCCUPE
La machine démarre. L'horaire programmé indique une période d'occupation.
REDEMAR AUTO EN COURS
CONTACTS DISTANCE FERMES
La machine démarre. Les contacts à distance sont fermés.
REDEMAR AUTO EN COURS
DEMARRAGE ACTIV
La machine démarre. Sur l'écran "MAINSTAT", la valeur MARCHE/ARRÊt a été forcée
manuellement sur MARCHE.
49
F - Marche normale avec fonction décalage, régulation de température ou limite de demande
Message primaire
Message secondaire
Cause probable/remède
MARCHE-DÉCALAGE ACTIF
SIGNAL A-20 MA
Décalage actif automatique de la température de l'eau glacée sur la base du signal
d'entrée externe.
MARCHE-DÉCALAGE ACTIF
BASE SUR SONDE DISTANCE
Décalage actif automatique de la température de l'eau glacée sur la base du signal
d'entrée externe
MARCHE-DÉCALAGE ACTIF
BASE DELTA EAU GLACÉE
Décalage actif automatique de la température de l'eau glacée sur la base du signal
d'entrée externe
MARCHE RÉGULATION TEMP
TEMP SORTIE D'EAU GLACÉE
Méthode de régulation de la température par défaut.
MARCHE RÉGULATION TEMP
TEMP D'ENTRÉE D'EAU GLACÉE
Régulation basée sur la temp de retour d'eau glacée, activée à partir de l'écran
TEMP_CTL
MARCHE RÉGULATION TEMP
RAMPE BAISSE TEMP
Rampe de limitation de charge par température en activation. Utiliser l'écran RAMP
DEM
MARCHE LIMITATION PUISS
PAR RAMPE BAISSE TEMP
Rampe de limitation de charge par intensité en activation - Utiliser l'écran RAMP DEM
MARCHE LIMITATION PUISS
PAR POINT CONSIGNE LOCAL
Le point de consigne du limiteur de demande est < à la demande réelle
MARCHE LIMITATION PUISS
PAR SIGNAL 4-20 MA
Le limiteur de demande est activé, en fonction de l'option de limitation automatique de la
puissance externe.
MARCHE LIMITATION PUISS
PAR SIGNAL CCN
Le limiteur de demande est activé, en fonction du signal de contrôle du module CCN
MARCHE LIMITATION PUISS
LOADSHED/REDLINE
Le limiteur de demande est activé, en fonction de l'écran LOADSHED
MARCHE RÉGULATION TEMP
BYPASS GAZ CHAUD
L'option bypass du gaz chaud est validée. Voir la partie 'Algorithme de prévention du
pompage".
MARCHE LIMITATION PUISS
PAR SIGNAL LOCAL
Le limiteur de demande peut être mis sous commande prioritaire à partir du tableau
"MAINSTAT".
MARCHE RÉGULATION TEMP
MODE STOCKAGE DE GLACE
L'unité fonctionne sous le mode stockage de glace.
G - Commande prioritaire pendant la marche normale (alertes).
*
Etat
Message primaire
120
PUISSANCE MARCHE HAUTE PRESSION
LIMITÉE
CONDENSEUR
Message secondaire
Message d'historique des alarmes
Pression du condenseur dépasse max stipulé, Vérifier les temp élevées de l'eau du condenseur.
commande prioritaire *
vérifier le réglage dans SETUP1.
Cause probable/remède
121
PUISSANCE MARCHE HAUTE TEMPÉRALIMITÉE
TURE MOTEUR
Temp du moteur dépassée max stipulé,
commande prioritaire *.
Vérifier les tubulures de refroidissement du moteur.
Vérifier que les robinets sont fermés.
Vérifier le réglage dans SETUP1.
122
PUISSANCE MARCHE BASSE TEMPÉRALIMITÉE
TURE ASPIRATION
Température fluide inférieure au minimum
stipulé, vérifier le niveau du fluide frigorigène*
Vérifier la charge de fluide.
Vérifier les températures basses à l'entrée du refroidisseur.
123
PUISSANCE MARCHE HAUT DELTA P
LIMITÉE
COMPRESSEUR
Commande prioritaire de prévention du
pompage: poussée trop élevée pour le
compresseur
Vérifier les températures élevées ou la température
d'aspiration basse de l'eau du condenseur.
124
PUISSANCE MARCHE CONTRÔLE MANUEL
LIMITÉE
AUBES
Puissance enclenchée limitée, positionnement Le point de charge prévu des aubes a été forcé sur
manuel des aubes directrices.
l'écran MAINSTAT. Relâcher pour continuer en mode de
fonctionnement normal.
125
PUISSANCE MARCHE FAIBLE SURCHAUFFE
LIMITÉE
DE DECHARGE
Aucun message
Vérifier la charge d'huile.
Vérifier la charge de fluide.
Légende
Le chiffre [limit] indiqué sur l'écran de contrôle correspond à la température, la pression, la tension, etc... pré-définie ou choisie par l'opérateur comme justifiant une
commande prioritaire ou une alerte.
H - Pannes de sondes hors fourchette
Etat
Message primaire
Message secondaire
Message d'historique des alarmes
Cause probable/remède
260
DÉFAUT SONDE
SORTIE EAU GLACÉE
Sonde en panne, vérifier la sonde de température de départ de l'eau glacée.
Vérifier la résistance du capteur ou la chute de
tension..Vérifier que le câblage est correct.
261
DÉFAUT SONDE
ENTRÉE EAU GLACÉE
Sonde en panne, vérifier la sonde de température de retour de l'eau glacée.
Vérifier la résistance du capteur ou la chute de
tension.Vérifier que le câblage est correct.
262
DÉFAUT SONDE
PRESSION CONDENSEUR
Sonde en panne, vérifier le transducteur de
pression du condenseur.
Vérifier le câblage du capteur.
263
DÉFAUT SONDE
PRESSION ÉVAPORATEUR
Sonde en panne, vérifier le transducteur de
pression de l'évaporateur.
Vérifier le câblage du capteur.
264
DÉFAUT SONDE
TEMP DES PALIERS
Sonde en panne, vérifier la sonde de température des paliers.
Vérifier la résistance du capteur ou la chute de
tension.Vérifier que le câblage est correct.
265
DÉFAUT SONDE
TEMP ENROULEMENT
MOTEUR
Sonde en panne, vérifier la sonde de température des enroulements moteur.
Vérifier la résistance du capteur ou la chute de
tension.Vérifier que le câblage est correct.
266
DÉFAUT SONDE
TEMP REFOULEMENT
Sonde en panne, vérifier la sonde de température de refoulement.
Vérifier la résistance du capteur ou la chute de
tension.Vérifier que le câblage est correct.
267
DÉFAUT SONDE
TEMP CARTER HUILE
Sonde en panne, vérifier la sonde de température du carter d'huile.
Vérifier la résistance du capteur ou la chute de
tension.Vérifier que le câblage est correct.
268
DÉFAUT SONDE
PRESSION D'HUILE
Sonde en panne, vérifier le transducteur de
pression d'huile.
Vérifier le câblage et la précision du capteur.
269
DÉFAUT SONDE
DEBIT D'EAU DU REFROIDISSEUR
Défaut du capteur: eau du refroidisseur delta P Vérifier le câblage et la précision du capteur.
270
DÉFAUT SONDE
DEBIT D'EAU DU CONDENSEUR
Défaut du capteur: eau du condenseur delta P
50
Vérifier le câblage et la précision du capteur.
I - Pannes des dispositifs de protection de la machine.
Etat
Message primaire
Message secondaire
Cause primaire du message d'alarme
200
MODE DE PROTECTION
DEFAUT CONTACT K1
Défaut contact aux K1.
Vérifier contact K1 et aux
Cause probable/remède
201
MODE DE PROTECTION
DEFAUT CONTACT KM
Défaut contact aux KM.
Vérifier contact Km et aux
202
MODE DE PROTECTION
COURANT MOTEUR NUL
Courant moteur nul. Courant alimentation moyen [VALEUR]
Vérifier le câblage des transformateurs de
courant au module ISM.
Vérifier disjoncteur principal d'arrêt
d'urgence.
203
DEFAUT AU DEMARRAGE
TEMPS D'ACCELERATION
EXCESSIF
Défaut accélération moteur. Courant alimentation moyen
[VALEUR]
Vérifier que les aubes d'entrée sont fermées
au démarrage.
Vérifier le bon fonctionnement du démarreur.
Réduire la pression du groupe, si possible.
204
DEFAUT A L'ARRET
DEFAUT CONTACT K1/KM
Défaut arrêt contact aux K1/KM. Vérifier contacteurs K1/KM et
aux
205
DEFAUT A L'ARRET
COURANT MOTEUR LORS DE LA
MISE A L'ARRET
Courant moteur lors de la mise à l'arrêt. Courant alimentation
moyen [VALEUR]
206
MODE DE PROTECTION
DEFAUT DEMARREUR
Défaut coupure démarreur. Vérifier contacts du démarreur en
option.
207
MODE DE PROTECTION
PRESSION ELEVEE DANS LE
CONDENSEUR
Coupure pression élevée dans le condenseur. [VALEUR]
limite franchie de [LIMITE]*
Vérifier que la température de l'eau du
condenseur n'est pas trop élevée, le débit
d'eau faible et les tuyaux non encrassés.
Vérifier la plaque de séparation/joint bipasse.
Vérifier la présence de matières non
condensables.
Vérifier le câblage et la précision des
transducteurs.
208
MODE DE PROTECTION
COURANT MOTEUR EXCESSIF
Courant moteur compresseur. [VALEUR] limite franchie de
[LIMITE]*
Vérifier que l'alimentation du moteur est
correctement calibrée.
Vérifier le contrôleur d'entrée des aubes
directrices.
209
MODE D E PROTECTION
PERTE PHASE ALIMENTATION
Perte phase alimentation. Vérifier historique des défauts du
module ISM pour identifier la phase.
Vérifier les transformateurs du module ISM.
Vérifier le bus de distribution de courant.
Consulter le distributeur.
210
MODE DE PROTECTION
DESEXCITATION HAUTE TENSION
ALIMENTATION
Désexcitation courant alimentation cycle simple
211
MODE DE PROTECTION
TENSION ALIMENTATION
Haute tension alimentation moyenne [VALEUR]
Vérifier les transformateurs du module ISM.
Vérifier le bus de distribution
Consulter le distributeur.
212
MODE DE PROTECTION
BASSE TENSION ALIMENTATION
Basse tension alimentation moyenne [VALEUR]
Vérifier les transformateurs du module ISM.
Vérifier le bus de distribution
Consulter le distributeur.
213
MODE DE PROTECTION
DECALAGE MODULE DEMARRAGE
Puissance module démarreur. Sur Reset en service.
214
MODE DE PROTECTION PERTE PUISSANCE
Perte de puissance: vérifier tension alimentation
215
MODE DE PROTECTION DESEQUILIBRE COURANT
ALIMENTATION
Courant alimentation. Déséquilibre. Vérifier historique des
défauts du module ISM pour identifier la phase.
216
MODE DE PROTECTION DESEQUILIBRE TENSION
ALIMENTATION
Déséquilibre tension alimentation. Vérifier historique des
défauts du module ISM pour identifier la phase.
217
MODE DE PROTECTION ARRET D'URGENCE SURCHARGE
MOTEUR
Arrêt d'urgence surcharge moteur. Vérifier configurations
module ISM.
Vérifier la configuration du module ISM.
218
MODE DE PROTECTION ARRET D'URGENCE ROTOR
VERROUILLE MOTEUR
Courant rotor verrouillé moteur excessif. Vérifier config
moteur et module ISM
Vérifier la configuration du module ISM.
219
MODE DE PROTECTION ARRET D'URGENCE ROTOR
VERROUILLAGE DEMARREUR
Puissance nominale rotor verrouillé démarreur excessive.
Vérifier la configuration du module ISM.
220
MODE DE PROTECTION DEFAUT DE TERRE
Arrêt d'urgence défaut de terre. Vérifier moteur et transformateurs de courant.
221
MODE DE PROTECTION ARRET D'URGENCE INVERSEMENT PHASE
Arrêt d'urgence inversement de phase. Vérifier alimentation
électrique.
222
MODE DE PROTECTION ARRET D'URGENCE FREQUENCE
ALIMENTATION
Fréquence ligne. [VALEUR] franchissement limite de
[LIMITE]. Vérifier alimentation électrique.
223
MODE DE PROTECTION DEFAILLANCE MODULE
DEMARREUR
Défaillance matérielle module démarreur
227
MODE DE PROTECTION 227 à pompe d'huile delta P
[VALEUR] limite franchie de [LIMITE]*.
Vérifier câblage et précision des transducteurs. Vérifier
alimentation électrique de la pompe. Vérifier le bon
fonctionnement de la pompe. Vérifier calibrage transducteurs.
228
MODE DE PROTECTION 228 à pompe d'huile delta P
[VALEUR] limite franchie de [LIMITE]*.
Vérifier câblage et précision des transducteurs. Vérifier
alimentation électrique de la pompe. Vérifier le bon
fonctionnement de la pompe. Vérifier le niveau d'huile. vérifier
que certains robinets de maintenance ne sont pas partiellement fermés. Vérifier filtres à huile. Vérifier que l'huile ne
mousse pas au démarrage. Vérifier le calibrage des
transducteurs.
229
MODE DE PROTECTION 229 à faible débit d'eau glacée.
Vérifier config delta P et calibrage
Effectuer un essai de contrôle de la pompe. Vérifier le câblage
et la précision des transducteurs. Vérifier les conduites d'eau.
vérifier calibrage des transducteurs.
Vérifier les transformateurs du module ISM.
Vérifier le bus de distribution
Consulter le distributeur.
51
Suite I - Pannes des dispositifs de protection de la machine.
Etat
Message primaire Message secondaire
Cause primaire du message d'alarme
230
MODE DE
PROTECTION
FAIBLE DEBIT D'EAU
CONDENSEUR
Faible débit d'eau dans le condenseur.
Effectuer un test de contrôle de la pompe
Vérifier configuration et calibrage delta P Vérifier le câblage et la précision des transducteurs
Vérifier les robinets d'eau
Vérifier le calibrage des transducteurs
Cause probable/remède
231
MODE DE
PROTECTION
TEMPERATURE REFOULEMENT ELEVEE
Température refoulement compresseur.
[VALEUR] limite franchie de [LIMITE]*.
Vérifier la résistance du capteur ou la chute de tension.
Vérifier que le câblage est correct.
Vérifier que le débit et la température dans le condenseur sont
corrects.
Vérifier que le contrôleur des aubes d'entrée et du diffuseur
fonctionne correctement.
Vérifier que les conduites ne sont pas encrassées ou qu'il n'y a
pas de matières non condensables dans le circuit.
232
MODE DE
PROTECTION
TEMPERATURE FLUIDE
BASSE
Température fluide évaporateur.
[VALEUR] limite franchie de [LIMITE]*
Vérifier que la charge de fluide est correcte.
Vérifier le fonctionnement du flotteur.
Vérifier que le débit et la tempéraure du fluide sont corrects.
Vérifier que le contrôleur des aubes directrices d'entrée
fonctionne correctement.
233
MODE DE
PROTECTION
TEMPERATURE MOTEUR
ELEVEE
Température enroulements moteur
compresseur. [VALEUR] limite franchie
de [LIMITE]*
Vérifier le câblage et la précision des capteurs du moteur.
Vérifier que la tubulure de refroidissement du moteur fonctionne bien ou que son fonctionnement n'est pas limité.
Vérifier qu'il n'y pas trop de démarrages dans un court laps de
temps.
234
MODE DE
PROTECTION
TEMPERATURE PALIERS
ELEVEE
Température paliers compresseur.
[VALEUR] limite franchie de [LIMITE]*
Vérifier que le réchauffeur d'huile fonctionne correctement.
Vérifier que le niveau d'huile n'est pas trop bas, que les
conduites d'alimentation en huile sont partiellement fermées et
les filtres à huile ne sont pas encrassés.
Vérifier le câblage et la précision des capteurs.
235
MODE DE
PROTECTION
PRESSION CONDENSEUR Pression condenseur. [VALEUR] limite
ELEVEE
franchie de [LIMITE]*
236
MODE DE
PROTECTION
ARRET PRIORITAIRE
MODULE CCN
Arrêt prioritaire module CCN en mode de Le module CCN a envoyé un signal au refroidisseur pour qu'il
fonctionnement local
s'arrête. Remettre à zéro et redémarrer le groupe lorsque celuici est prêt. Si le signal a été envoyé par le module CVC, lancer
le signal d'arrêt depuis l'écran STATUS01.
237
MODE DE
PROTECTION
APPAREIL DE SECURITE
EN RESERVE
Appareil de sécurité en réserve
L'appareil de sécurité en réserve a déclenché un arrêt
d'urgence ou le shunt installé en usine n'est pas présent.
238
MODE DE
PROTECTION
POMPAGE COMPRESSEUR EXCESSIF
Pompage compresseur. Vérifier
température et débit eau condenseur
Vérifier le débit et la température dans le condenseur.
Vérifier la configuration du système de protection contre les
pompages.
239
MODE DE
PROTECTION
DEFAUT TENSION
TRANSDUCTEURS
Référence tension transducteurs.
[VALEUR] limite franchie de [LIMITE]*
240
MODE DE
PROTECTION
SURCHAUFFE REFOULEMENT FAIBLE
Vérifier s'il y a de l'huile dans le fluide ou
si le fluide est en surcharge
241
INTERRUPTION
DE LA COMMUNICATION
AVEC MODULE DEMARREUR
Interruption de la communication avec le Vérifier les câbles reliés au module ISM.
démarreur
242
INTERRUPTION
DE LA COMMUNICATION
AVEC MODULE CCM
Interruption de la communication avec le Vérifier les câbles reliés au module CCM.
module CCM
243
GEL POTENTIEL
PRESSION/TEMPERATURE EAU EVAPORATEUR TROP BASSE
Température fluide évaporateur.
[VALEUR] limite franchie de [LIMITE]*
244
GEL POTENTIEL
PRESSION/TEMPERATempérature fluide condenseur.
TURE EAU CONDENSEUR [VALEUR] limite franchie de [LIMITE]*
TROP BASSE
245
MODE DE
PROTECTION
VITESSE VFD HORS
PLAGE
Vitesse VFD actuelle. [VALEUR] limite
franchie de [LIMITE]*
246
MODE DE
PROTECTION
CONFIGURATION
DIFFUSEUR NON VALIDE
Configuration diffuseur non valide. Vérifier Vérifier la programmation du diffuseur/aubes d'entrée
entrées SETUP2.
247
MODE DE
PROTECTION
DEFAUT POSITION
DIFFUSEUR
Défaut position diffuseur. Vérifier aubes et Vérifier le câblage et la précision des transducteurs rotatifs.
contrôleur diffuseur.
Vérifier la programmation du diffuseur.
Vérifier que le contrôleur du diffuseur et des aubes d'entrée
fonctionne correctement.
Vérifier l'accouplement du diffuseur.
Vérifier le bon fonctionnement des aubes d'entrée.
Vérifier le calibrage des aubes d'entrée.
Vérifier la programmation du diffuseur/aubes d'entrée.
Vérifier que le diffuseur est bien orienté au démarrage manuel.
Si on n'utilise pas un diffuseur variable,vérifier que l'option n'a
pas été désactivée.
248
MODE DE
PROTECTION
Sonde de température en réserve # 1.
[VALEUR] limite franchie de [LIMITE]*
249
MODE DE
PROTECTION
Sonde de température en réserve # 2.
[VALEUR] limite franchie de [LIMITE]*
Vérifier que la température de l'eau du condenseur n'est pas
trop élevée, le débit d'eau faible et les tuyaux non encrassés.
Vérifier la plaque de séparation/joint bipasse.
Vérifier la présence de matières non condensables.
Vérifier le câblage et la précision des transducteurs.
Vérifier que la charge de fluide est correcte.
Vérifier le bon fonctionnement du flotteur.
Vérifier que le débit et la température du fluide sont corrects.
Vérifier que les aubes d'entrée fonctionnent correctement.
Légende
[LIMITE] représente sur le module CVC le point de consigne de la température, de la pression, de la tension, etc. prédéfini ou sélectionné par l'opérateur comme priorité,
alerte ou alarme. [VALUE] est la pression, la température, la tension, etc. réelles auxquelles le système de contrôle déclenche un arrêt d'urgence.
52
J - Alertes machine
Etat
Message primaire
Message secondaire
Cause primaire du message d'alarme
Cause probable/remède
140
ALERTE CAPTEUR
TEMPERATURE
DEPART D'EAU
CONDENSEUR
Défaut capteur
vérifier capteur sortie d'eau condenseur
Vérifier la résistance du capteur ou contrôler qu'il n'y a pas de baisse de
tension
Vérifier que le câblage est correct.
141
ALERTE CAPTEUR
TEMPERATURE
RETOUR D'EAU
CONDENSEUR
Défaut capteur
vérifier capteur retour d'eau condenseur
Id
142
ALERTE PRESSION
D'HUILE BASSE
VERIFIER FILTRE A
HUILE
Alerte pression d'huile basse
vérifier filtre à huile
Vérifier que les vannes d'arrêt sont partiellement ouvertes ou fermées.
Vérifier le filtre à huile.
Vérifier la pompe à huile et l'alimentation électrique
Vérifier le niveau d'huile
Vérifier que l'huile ne mousse pas au démarrage. Vérifier le câblage et la
précision des transducteurs.
143
REDEMERRAGE
AUTOMATIQUE EN
ATTENTE
PERTE PHASE
ALIMENTATION
Perte phase alimentation
Une perte de puissance a été détectée dans une des phases.
Redémarrage automatique du refroidisseur.
144
REDEMERRAGE
AUTOMATIQUE EN
ATTENTE
DESEXCITATION
TENSION ALIMENTATION
Désexcitation tension alimentation cycle Une chute de tension d'alimentation a été détectée dans 2 cycles de
simple
tension. Redémarrage automatique du refroidisseur si la fonction
redémarrage est activée.
145
REDEMERRAGE
AUTOMATIQUE EN
ATTENTE
HAUTE TENSION
ALIMENTATION
Surtension alimentation
tension alimentation moyenne en volt
[VALEUR]
Vérifier la puissance d'alimentation.
146
REDEMERRAGE
AUTOMATIQUE EN
ATTENTE
BASSE TENSION
ALIMENTATION
Sous-tension alimentation
tension alimentation moyenne [VALEUR]
Vérifier la puissance d'alimentation.
147
REDEMERRAGE
AUTOMATIQUE EN
ATTENTE
REMISE A ZERO
MODULE DEMARREUR
Puissance module démarreur sur remise à Le module ISM a détecté un défaut de matériel et s'est remis à zéro.
zéro en service
Redémarrage automatique du refroidisseur.
148
REDEMERRAGE
AUTOMATIQUE EN
ATTENTE
PERTE PUISSANCE
Contrôle perte de puissance en service
Vérifier la puissance de contrôle.
149
ALERTE CAPTEUR
TEMPERATURE
REFOULEMENT
ELEVEE
Température refoulement compresseur
[VALEUR] limite franchie de [LIMITE]*
Vérifier la résistance du capteur ou contrôler qu'il n'y a pas de
baisse de tension
Vérifier que le câblage est correct.
Vérifier que le débit et la température de l'eau du condenseur sont
corrects.
Vérifier que le levage est élevé ou la charge faible.
Vérifier que le contrôleur des aubes d'entrée et du diffuseur fonctionne
correctement (XR5 uniquement)
Vérifier que les tuyaux ne sont pas encrassés ou qu'il n'y a pas de
matières non condensables dans le circuit de refroidissement.
150
ALERTE CAPTEUR
TEMPERATURE
PALIERS ELEVEE
Température paliers compresseur
[VALEUR] limite franchie de [LIMITE]*
Vérifier la résistance du capteur ou contrôler qu'il n'y a pas de baisse de
tension
Vérifier que le câblage est correct.
Vérifier que les robinets de maintenance sont partiellement fermés.
Vérifier le refroidisseur d'huile TXV.
Vérifier le filtre à huile.
Vérifier le niveau d'huile.
151
ALERTE PRESSION
CONDENSEUR
RELAIS POMPE EXCITE Pression condenseur élevée [VALEUR]:
pompe amorcée pour réduire la pression.
152
ALERTE RECYCLAGE DEMARRAGES
RECYCLAGE EXCESSIFS
153
Aucun message:
ALERTE uniquement
Aucun message ALERTE Maître/esclave désactivé: dupliquer adresse Mauvaise configuration de l'adresse des refroidisseurs sur l'écran maître/
uniquement
refroidisseur
esclave.
vérifier configuration
Les deux refroidisseurs requièrent une adresse différente.
154
GEL POTENTIEL
PRESSION CONDENSEUR/TEMPERATURE
TROP BASSE
Prévention gel condenseur
155
DEFAUT CAPTEUR
EN OPTION
REMISE A ZERO
CAPTEUR A DISTANCE
Défaut capteur/option désactivée: remise à Vérifier la résistance du capteur ou contrôler qu'il n'y a pas de baisse de
zéro capteur à distance
tension
Vérifier que le câblage est correct.
156
DEFAUT CAPTEUR
EN OPTION
DECALAGE AUTOMATI- Défaut capteur/option désactivée: décalage Id
QUE EAU GLACEE
automatique eau glacée
157
DEFAUT CAPTEUR
EN OPTION
LIMITATION AUTOMATI- Défaut capteur/option désactivée: limitation Id
QUE PUISSANCE
automatique puissance
158
ALERTE CAPTEUR
SONDE DE TEMPERA- Sonde de température en réserve #1
TURE EN RESERVE # 1 [VALEUR] limite franchie de [LIMITE]*
Id
159
ALERTE CAPTEUR
SONDE DE TEMPERA- Sonde de température en réserve #2
TURE EN RESERVE # 2 [VALEUR] limite franchie de [LIMITE]*
Id
160
ALERTE DIFFUSEUR
POSITION DIFFUSEUR
Vérifier la configuration du diffuseur sur l'écran SETUP2.
Démarrages recyclage excessifs
Alerte position diffuseur ; vérifier
configuration diffuseur.
Vérifier le câblage et la précision des capteurs.
Vérifier le débit et la température de l'eau du condenseur.
Vérifier que les tuyaux ne sont pas encrassés. Cette alarme n'est pas
déclenchée par le pressostat haute pression.
La charge du refroidisseur est trop faible pour maintenir en service le
compresseur et il y a eu plus de 5 démarrages en 4 heures. Augmenter
la charge de la machine, ajuster le bipasse du gaz chaud, augmenter le
DEMARRAGE RECYCLAGE DELTA T depuis l'écran SETUP1.
Le transducteur de pression du condenseur lit une pression qui pourrait
faire geler les tubes du condenseur.
Vérifier que le fluide du condenseur ne fuite pas.
Vérifier la température du fluide.
Vérifier que le câblage et la précision du capteur sont corrects.
Placer le refroidisseur en mode TIRAGE AU VIDE si la cuve est
vidangée.
Légende
[LIMITE] représente sur le module CVC le point de consigne de la température, de la pression, de la tension, etc. prédéfini ou sélectionné par l'opérateur comme priorité,
alerte ou alarme. [VALUE] est la pression, la température, la tension, etc. réelles auxquelles le système de contrôle déclenche un arrêt d'urgence.
53
10.8 - Changer des modules défectueux
Le numéro de pièce de rechange est imprimé sur une petite
étiquette placée sur l’avant du module CVC. Le numéro de
modèle et le numéro de série sont imprimés sur la plaque
signalétique du groupe située sur une cornière externe. Le
logiciel nécessaire a été installé d’usine par Carrier dans le
module de rechange. Lorsqu’on commande un nouveau
module de processeur (CVC), préciser le numéro de pièce de
rechange complet, donner le numéro de modèle du groupe en
entier, ainsi que le numéro de série. L’installateur doit ensuite
reconfigurer la machine à l’aide des données qui étaient
présentes sur l’ancienne.
3. Pour installer ce module, enregistrer tout d’abord le nombre
total de démarrages et la durée écoulée depuis la dernière
révision (de l’écran MAINSTAT)
4. Couper l’alimentation du contrôle.
5. Enlever le vieux CVC. NE PAS INSTALLER le nouveau
CVC à ce moment.
6. Alimenter la boite de contrôle. Effectuer une opération de
CONNEXION ELEMENT RESEAU. Après le message
"PANNE DE COMMUNICATION" sortir du menu.
7. Couper l’alimentation du contrôle.
8. Installer le nouveau CVC et alimenter la boîte de contrôle.
ATTENTION
Une électrocution peut provoquer des blessures graves. Avant
toute intervention, couper toute alimentation électrique.
9. Le CVC charge automatiquement les tables du nouveau
module.
10.9 - Installation
10. Aller à l’écran MAINSTAT. Valider les valeurs du nombre
de démarrages et de durée après la dernière révision
(enregistrées lors de l’étape 3) .
1. Vérifier si le module CVC actuel est défectueux, à l’aide de
la procédure décrite dans la partie intitulée "Guide de
dépannage" et dans celle consacrée aux modules de
commande. Ne pas sélectionner le menu "CONNEXION
ELEMENT RESEAU" si l’interface locale affiche une
panne de communication.
2. Les données relatives à la configuration du CVC doivent
avoir été enregistrées et sauvegardées au préalable. Ces
données devront être de nouveau configurées à partir de
l’interface locale. Si elles ne sont pas disponibles, observer
les procédures décrites dans la partie intitulée "Etablir la
configuration des commandes de la machine". Si l’on
dispose d’un programme Building Supervisor ou d’un outil
"Service Tool" dans le cadre du réseau CCN, la configuration a déjà été téléchargée dans la mémoire du Building
Supervisor ; ensuite, lorsqu’on installe le nouveau module,
la configuration peut être rappelée de l’ordinateur. Tous les
fils de communication provenant d’autres machines ou de
modules CCN doivent être débranchés pour empêcher le
nouveau module CVC de télécharger des heures de marche
incorrectes vers la mémoire du Building Supervisor.
54
11. Terminer l’installation du CVC en suivant les instructions
de MISE EN ROUTE INITIALE .
55
Numéro de gestion: 21998 -76, 12 / 1999 - Annule N°: Nouveau
Le fabriquant se réserve le droit d'apporter toute amélioration sans avis préalable.
Fabriquant: Carrier S.A. Montluel, France.
Imprimé en France sur papier blanchi sans chlore.
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising