Arada | Esprit Duo Flexifuel | 9 mars 2007 View

JA 2300 LA CHAUX-DE-FONDS
sortir de l’endettement. >>> PAGE 3
Vendredi 9 mars 2007 www.limpartial.ch
●
FEMMES
«Voter au lieu de gémir»
●
N0 39539 ● CHF 2.– / € 1.30
RICHARD LEUENBERGER
DAVID MARCHON
AIDE
SOCIALE
Les CSP veulent épauler les jeunes qui ne savent plus se
Castella
prolonge
L’entraîneur Gérard
Castella a signé un nouveau contrat avec
Neuchâtel Xamax. Celui-ci
porte jusqu’au 30 juin
2009. >>> PAGE 23
Köbi Kuhn ne veut
plus Johann Vogel
KEYSTONE
La Journée de la femme a été marquée par de
nombreuses manifestations, à Berne notamment,
mais aussi à Neuchâtel. Si le Conseil national a
accepté l’idée d’un congé paternité, la conseillère
fédérale Doris Leuthard a quant à elle appelé les
femmes à s’engager en politique, «à voter et à élire
au lieu de gémir». >>> PAGES 4 ET 29
KEYSTONE
MONTAGNES
AUTOMOBILE
Les studios ne chôment pas!
La présidente
tient salon
La démocratisation
complète de l’accès à
l’enregistrement sur CD, par
le biais de l’informatique,
crée des velléités de groupes.
Et cela «surbooke» les
studios d’enregistrement des
Montagnes neuchâteloises.
Ces derniers sont toutefois
en plein boom, à l’image du
Studio 108. qui a vu le jour
en octobre. Tour d’horizon
des studios de bonne
qualité. >>> PAGE 6
FRANCE
Bayrou en pleine ascension
Le candidat centriste François Bayrou est
désormais crédité de 24% des intentions de
vote au premier tour de la présidentielle. Il
talonne désormais ses principaux rivaux, Ségolène Royal (25%) et Nicolas Sarkozy
SOMMAIRE ■ Forum 2 ■ Cinés 15 ■ Annonces classées 34
■
(26%), selon un sondage publié hier. Au second tour, Nicolas Sarkozy l’emporterait toujours face à Ségolène Royal par 53% des voix
contre 47%. François Bayrou se dit lui-même
«impressionné» par sa progression. >>> PAGE 31
«La voiture est une
complice pour les
femmes, elle les aide à
mener de front leur
double ou triple
journée», a déclaré
Micheline Calmy-Rey en
inaugurant hier le 77e
Salon de l’automobile
de Genève. La
présidente de la
Confédération a aussi
plaidé en faveur des
véhicules respectueux
de l’environnement.
>>> PAGE 20
Divertissement 35 ■ A votre service 36 ■ Carnet 37 ■ TV 38-39
Rue Neuve 14, 2300 La Chaux-de-Fonds – Tél. 032 910 20 00 ■ Abonnements 032 910 20 40 ■ Rédaction 032 910 20 01 – Fax 032 910 20 09 – E-mail: redaction@limpartial.ch ■ Annonces 032 910 20 50 – E-mail: lachaux-de-fonds@publicitas.ch
9HRLEMB*aihaaa+[F\K\K\B\A
Spécialisé dans le marché d’occasion des biens
d’équipement pour l’habitat, Troc International a ouvert
hier sa 175e enseigne européenne à La Chaux-de-Fonds.
Cette implantation n’est pas forcément ressentie comme
une concurrence par les commerces d’occasion
neuchâtelois.Troc International ne paie les déposants
que si leurs objets trouvent preneur. >>> PAGE 5
du groupe. La décision a été prise après une analyse des problèmes rencontrés lors
des derniers matches amicaux. L’exclusion devrait être définitive. >>> PAGE 21
KEYSTONE
Ouverture
d’un dépôt-vente
FOOTBALL Le sélectionneur reproche à son capitaine de nuire à l’état d’esprit
CHRISTIAN GALLEY
LA CHAUX-DE-FONDS
2
Forum
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
?
Revue
des médias
LA QUESTION D’HIER
Croyez-vous à la voiture propre?
La prévention
avant le tabou
L’affaire des sévices sexuels
commis en Singine ne peut
être réduite à quelque schéma
réducteur («24 Heures du
8 février»).
Oui
65%
Non
35%
«Une expression incongrue»
Jean-René Ernst /Auvernier
Sébastien Bourquin /Neuchâtel
La «voiture propre» est une
expression parfaitement
incongrue. S’il est vrai que les
rejets individuels des
véhicules ont diminué ces
dernières années, il faut
considérer que ce bon résultat
est complètement annihilé
par la progression du nombre
de véhicules immatriculés et
par le nombre de kilomètres
parcourus. De plus, en fin de
vie, les véhicules dits
«propres» génèrent des
déchets qui se recyclent
difficilement ou pas du tout.
La vraie voiture propre est
celle qu'on ne possède pas,
mais qu'on partage en tant
qu'usager des transports
publics.
Michel Tavernier /La Chx-de-Fds
Le problème, ce n'est pas
d’y croire ou pas, mais
d’avancer dans la recherche
d’énergies propres, à
l’exemple des biocarburants.
Sinon, qu'allons-nous laisser
aux générations futures?
Sébastien Sintz /Peseux
Je possède une voiture
hybride, c'est une bonne
voiture et je suis fière de faire
un geste pour la nature!
E. Gambarini /Cernier
Une voiture 100% zéro
pollution, c’est possible avec
un moteur à air comprimé, la
voiture PHEV (Pneumatic
Hybrid Electric Vehicle)
existe. Elle se nomme
«Energine». Le problème, c’est
que personne ne va gagner de
l’argent avec ça... mis à part le
propriétaire. La voiture à pile
à combustible est aussi une
alternative prometteuse.
LA QUESTION DU JOUR
Le clin d’œil du lecteur
Oiseau secret et emblématique de nos montagnes, ce coq de Bruyère s’est laissé
surprendre au pied du Chasseral, au-dessus de Lignières, par Jean-Pierre Juillerat, de
Saint-Imier. Voir aussi: www.lexpress.ch, www.limpartial.ch et www.journaldujura.ch
Faut-il interdire la fumée dans les bistrots (suite)?
Frédéric von Allmen /Cortaillod
Bien sûr! Ancien très gros
fumeur, je n’ai jamais fumé à
table, la fumée n’étant
compatible ni avec un bon
repas, ni avec un bon vin, ni
avec d’autres convives. Il
paraît que même la plupart
des fast-food ont banni la
fumée depuis longtemps!
P.-Y. Chillier /La Chaux-de-Fonds
Depuis 35 ans que je mange
par obligation dans les
restaurants, j’ai toujours
supporté la fumée sans mot
?
dire. Mais quand par chance,
je tombe dans un restaurant
non-fumeurs, c’est un vrai
bonheur...
de fumer une cigarette avec
son café, il devrait y avoir des
coins fermés dans chaque
établissement public.
Louis-Marc Burri /Malleray
Bastien Simonet /Colombier
Il n’y aura donc plus
personne pour nous éviter le
goulag et continuer à
interdire d’interdire? C’est un
grand pas en arrière dans
notre liberté.
Bien sûr qu'il le faut, et le
plus vite possible! Les autres
cantons sont beaucoup plus
réactifs à ce sujet et
Neuchâtel est comme
d’habitude à la traîne. Seraitce parce que Philip Morris est
implanté dans le canton que
nos politiciens repoussent
l’échéance?
Nelly Sottas /La Chaux-de-Fonds
Je ne fume pas moi-même,
mais pour celui qui a le plaisir
Vincent Ducommun /Entraîneur du FC Moutier
Il faudrait savoir ce qui s’est réellement passé pour
juger. Mais Köbi Kuhn est un rassembleur, il doit avoir
une bonne raison d’éjecter Johann Vogel. Ce n’est
d’ailleurs pas une totale surprise. Au Mondial, il y avait
déjà eu des différends entre les deux hommes. Il faut dire
aussi que Vogel est au bout de sa carrière internationale.
C’est une bonne chose de donner leur chance à des
joueurs qui jouent dans leurs clubs. Quant à l’Euro 2008,
difficile de faire des pronostics, avec ou sans Vogel. Mais
on espère, bien sûr, les demi-finales... /cfa
Köbi Kuhn a-t-il raison d’exclure
Johann Vogel de l’équipe de Suisse?
VOTEZ par SMS (envoyez «ARCOUI» ou «ARCNON» au numéro 939) ou sur nos
sites internet (www.lexpress.ch ou www.limpartial.ch).
RÉAGISSEZ par mail (forum@lexpress.ch ou forum@limpartial.ch), par SMS
(envoyez «ARC votre message, signature» au numéro 939) ou sur nos sites. Fr. 0.50 par SMS
Quelle est la nationalité des
délinquants? Cette question
entraîne avec elle son lot de
propagande, de malaise et
d’amalgames. Et cela d’autant
plus que les chiffres
manquent, et qu’on peut leur
faire dire tout et son contraire.
Une analyse générale est
difficile, on en restera donc à
l’actualité: dans le canton de
Fribourg, une majorité des
agresseurs de trois jeunes
filles sont originaires des
Balkans. Sortons des
généralités! Les jeunes
Balkaniques ne portent pas en
eux le gène du viol et ne
partagent pas tous le même
goût de la violence. Ceux qui
le sous-entendent sont racistes,
ce qui n’est pas le cas de
toutes les personnes inquiètes
face aux dérives actuelles.
S’interroger de l’origine de
délinquants est délicat, mais
compréhensible. Se pencher
sur la nationalité des
personnes qui commettent des
délits permettra aussi de
cerner au mieux le problème.
Et donc d’améliorer le travail
de prévention. Un exemple:
dans le cas révélé lundi, les
jeunes mis en cause
habiteraient dans un quartier
d’appartements à loyers
modérés. Les immigrés y
vivent entre eux, et les
enfants sont déchirés entre
deux cultures.
Ce phénomène, ajouté à
l’évolution de la société, a
certainement joué dans les
derniers événements. Dresser
ce constat ne doit pas être un
tabou. A condition de
réfléchir aux solutions. Par
exemple, à la façon d’agir avec
une minorité d’ados qui ne
trouvent pas leur place dans
notre société.
COURRIER DES LECTEURS
Argent de poche des aînés
Cette lectrice se dit choquée par les
nouveaux barèmes d’argent de poche
alloué aux pensionnaires des homes
(éditions du 21 février).
Je trouve scandaleuse cette
manière de cataloguer ainsi
les résidants selon leur
autonomie totale ou
défaillante, alors qu’en EMS,
ils sont traités, heureusement,
sur un pied d’égalité, de la
même façon selon leurs
besoins.
Agée de 85 ans, je serai
peut-être prochainement
placée face à cette alternative
et je suis honteuse de penser
que certains auront plus que
moi, d’autres pas assez!
A-t-on songé à la gêne des
résidants eux-mêmes mis
devant cette évidence
d’inégalité et d’injustice?
Je connais une résidante de
87 ans qui, avec son modeste
pécule (dérisoire en regard de
l’argent qui se galvaude
ailleurs), peut encore
participer à la vie de sa
famille. Etant grand-mère et
arrière-grand-mère, sa seule
joie est de pouvoir offrir de
menus cadeaux à ses petitsenfants, lors des fêtes et aux
anniversaires, car, on le sait
bien, la joie de donner vaut
largement celle de recevoir!
Cette mesure est inhumaine
et discriminatoire, car une
fois de plus, ce sont les plus
démunis et les plus déshérités
qui seront pénalisés alors que
leurs besoins sont bien les
mêmes que ceux qui sont
autonomes et «non
défaillants».
Pourquoi, dès lors, les
mettre au rebut et les bannir
de la société, alors que dans la
vieillesse par laquelle nous
sommes touchés de la même
manière, nous sommes égaux
quant aux derniers petits
plaisirs que nous pourrons
encore nous accorder et
auxquels nous avons tous
droit au même titre.
Ce petit plus nous garantit
une certaine indépendance,
alors que nous sommes
tributaires et dépendants pour
le reste de notre entretien.
Oui, nous existons de
moins en moins dans cette
société égoïste qui veut nous
voir disparaître plutôt que de
nous aider à garder une
certaine qualité de vie si
précieuse au crépuscule d’une
existence de labeur qu’on
aimerait vivre dans la sérénité
et la justice.
Mais l’impartialité existe-telle encore de nos jours?
JULIETTE EVARD, CORTAILLOD
Au nom de la dignité
Sur le même sujet, cette lectrice
adresse une lettre ouverte au
conseiller d’Etat Jean Studer.
Lors de l’élection du
Conseil d’Etat, nous nous
réjouissions en famille du
résultat de la gauche. (...)
Lors d’un Noël de l’Avivo, au
Locle, votre message et le
vécu se rejoignaient sur un
mot «PARTAGE». Au début
de votre mandat, les
contributions sur le revenu de
tous les citoyens, me
semblaient équitables…
Votre dernière décision
concernant les trois cents
francs alloués aux
pensionnées des homes
dépassait l’entendement. Mon
mari, décédé il y a peu de
temps, était reconnu
impotent: grâce au personnel
de la résidence, il a pu aller en
vacances à Annecy, à La
Brévine, au bord du Doubs; il
a pu aussi apprécier des petits
plaisirs, boire un café, fumer
une cigarette à la cafétéria.
Si je témoigne ce n’est pas
pour témoigner de ma
solidarité avec les
pensionnaires des homes, ces
personnes ont des droits que
vous seul ignorez.
Monsieur le conseiller
d’Etat, ces trois cents francs
ne vont pas ruiner le canton.
Ils sont le symbole de la
dignité et du respect que l’on
doit à chacun, jusqu’à leur
dernier jour.
GENEVIÈVE PIPOZ, LE LOCLE
Interdire les 4 x 4... et après?
Le débat sur les voitures 4 x 4 ne fait
que commencer...
La majorité de notre société
veut plus d’enfants, plus de
HOMES Le nouveau système d’argent de poche alloué aux aînés choque
plus d’un lecteur...
(ARCHIVES)
places de travail, de croissance
économique, l’ouverture des
frontières, plus de logements,
de meilleures voies de
communication, etc.
Conséquences logiques:
bétonnage annuel en Suisse
d’une surface de 30 km2
(correspondant à deux-trois
communes neuchâteloises),
augmentation de la
population résidante (50 000
par an), augmentation
considérable du nombre de
véhicules à moteur (20 à
30 000 par an, rien que pour
les voitures de tourisme), avec
tous les effets néfastes connus;
un vrai cercle vicieux.
Pourtant, le fautif c’est le 4
x 4 en ville! Interdisons-le
avant de jeter les habits
d’hiver! Et que pourrait faire
le propriétaire frustré par ce
genre de véhicule? Acquérir
une voiture supplémentaire –
et bientôt subventionnée –
par la ville!
S. +E. WASSMER,
CORMONDRÈCHE
Zoom
KEYSTONE
3
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
BERNE-JURA
Une permanence par SMS
Max Money, un ami qui leur
veut du bien
Le service de consultation du CSP Berne-Jura souhaite aussi se rapprocher
des jeunes en mal d’insertion. Elle mettra sur pied une «permanence jeunes»,
en mesure de les aiguiller vers les services aptes à les aider. Facile d’accès,
par mail ou SMS, elle devrait démarrer au second semestre 2007. /sdx
La prévention de l’endettement est aussi une campagne
nationale. A l’initiative d’un service bâlois d’assainissement,
«Max Money» déploiera ses effets jusqu’en 2009. Rendezvous sur www.maxmoney.ch. /sdx
CENTRE SOCIAL PROTESTANT
«Les jeunes ne savent pas comment
se sortir de l’endettement»
«Ne les laissons pas tomber»:
l’appel de mars des quatre
Centres sociaux protestants de
Suisse romande met l’accent
sur les jeunes. Une population
jugée très vulnérable et mal
armée face aux tentations de
la surconsommation.
Exemples à Neuchâtel.
STÉPHANE DEVAUX
D’
abord casser une
image. Un préjugé
sur ces jeunes qui
s’en f... de tout, paresseux, profiteurs et prêts à
s’endetter pour des fringues
griffées ou des pompes dernier cri. «Ce n’est pas la réalité que nous rencontrons»,
s’exclame Isabelle Baume,
assistante sociale et directrice
adjointe du Centre social
protestant Neuchâtel. Depuis 2004, le CSP a entamé
un travail de prévention de
l’endettement auprès des jeunes en formation. Explications:
Isabelle Baume, vous
rencontrez surtout des jeunes
qui ne maîtrisent pas le
système.
Parce que ce système est
compliqué. En plus, on resserre la vis partout. Ces jeunes
doivent prouver par a +b
qu’ils ont droit à telle ou telle
prestation. La plupart du
temps, ils ne connaissent
même pas les formulaires
qu’ils doivent remplir. Par
ailleurs, on leur donne peu
d’informations. Apprend-on à
l’école à élaborer un budget
équilibré? Notre sentiment, à
nous qui rencontrons ces jeunes dans nos services, c’est
qu’ils ne savent pas comment
s’en sortir.
«Plus de 80%
des jeunes
jugent important
d’être
sensibilisés
aux questions
de budget»
Et ça débouche parfois sur des
catastrophes.
Je prends l’exemple d’un
jeune de 23 ans qui est venu
nous voir. Il avait un salaire
net mensuel supérieur à
4000 fr. et près de 40 000 fr. de
dettes: loyers en retard, factures de natel, de cartes de crédit,
des frais dentaires ou de santé.
Son discours? «Je vais devoir
payer toute ma vie».
Isabelle Baume
Ce n’est pas un cas isolé?
Non, non, il est représentatif d’une tendance. Au CSP
Neuchâtel, nous avons donc
développé un module, «Les ficelles du budget», qui nous
permet de sensibiliser les élèves des écoles postobligatoires
à la gestion de l’argent. Nous
l’avons fait en 2004 et 2005 à
l’Ester, à La Chaux-de-Fonds,
avec plusieurs autres partenaires, et nous maintenons nos
contacts avec les autres établissements scolaires, afin
d’encourager cette réflexion
sur l’esprit de consommation.
Qui répond à un besoin: plus
de 80% des jeunes rencontrés
dans ce cadre jugent important d’être sensibilisés à ces
questions.
Dans un contexte de plus en
plus agressif...
Effectivement. Les consommateurs, y compris les très
jeunes, sont de plus en plus
sollicités, voire agressés. Dans
les grandes surfaces, les promesses de rabais sont faites
pour fidéliser les clients. Le
jeune a le sentiment d’y gagner. Or, il se fait attraper. Et
APPEL À LA CONSOMMATION Isabelle Baume présente les annonces publicitaires qui incitent les jeunes
consommateurs à acquérir ou à emprunter. Pour trois fois rien?
(RICHARD LEUENBERGER)
puis les offres se cumulent:
cartes de crédit, leasings, prix
cassés, comme les natels à un
franc. Dernièrement, j’étais
avec un groupe de huit élèves
de 14 ans. Un seul n’avait pas
de téléphone portable... Il s’est
empressé de m’annoncer qu’il
allait l’avoir bientôt, pour son
anniversaire.
Avec les jeunes déjà endettés,
concrètement, comment
agissez-vous?
Nous élaborons avec eux un
plan de désendettement et
nous travaillons à la mise sur
pied d’un budget. Nous regardons là où ils peuvent réduire
leurs dépenses. /SDX
Ils sous-estiment la nourriture
A quoi les jeunes consacrent-ils en priorité
leur argent? Isabelle Baume énumère: le
téléphone portable, les vêtements, les cigarettes
(à plus de six balles le paquet!). Et ce qui passe
le plus souvent à la trappe? «La nourriture.
Souvent ils se nourrissent peu ou mal, variant
trop peu leur alimentation.»
Pour l’assistante sociale, les adolescents et les
jeunes adultes qu’elle côtoie n’ont souvent pas
conscience que bien se nourrir, de manière
équilibrée, c’est vital. «Ils s’accordent d’autres
priorités. Notre travail, c’est précisément de
reposer avec eux les priorités.» De manière
générale, tous les jeunes interrogés sousestiment nettement la rubrique «nourriture»
dans un budget. /sdx
«Obtenir une bourse est devenu un vrai défi»
L’affiche de la campagne lancée hier à
Lausanne montre un jeune homme assis
sur un banc, la tête tombante. Les dons
récoltés permettront d’aider tous les jeunes
qui veulent s’en sortir, ont expliqué les
responsables des CSP Vaud, Genève,
Neuchâtel et Berne-Jura. Huit cents
affiches seront posées en Suisse romande,
ainsi que 110 affichettes dans les bus.
Par leurs permanences, les CSP se
disent bien placés pour mesurer
l’augmentation «alarmante» du nombre de
jeunes en situation sociale et économique
précaire. Les problèmes familiaux
s’ajoutent aux grandes difficultés à trouver
un apprentissage, au faible niveau scolaire,
au manque d’appui et à l’endettement
précoce, a souligné Caroline Regamey,
chargée de recherche au CSP Vaud.
«Obtenir une bourse est devenu un vrai
défi: la demande est plus compliquée à
remplir qu’une déclaration d’impôts», a
dénoncé Anouk Arbel, responsable du
service Jeunes et travail. /ats
“
ALIMENTATION ÉQUILIBRÉE Les jeunes disposant
de peu de moyens négligent souvent de bien se
nourrir.
(ARCHIVES DAVID MARCHON)
Daniel Monnin, chef du Service neuchâtelois de l’action
sociale «Parmi les mesures adoptées par le Grand Conseil
pour favoriser la réintégration des jeunes à l’aide sociale,
l’une concerne la prévention de l’endettement. En
l’occurrence, c’est Caritas qui est mandaté pour mettre en
place des mesures. Ce qui nous inquiète, c’est que 60% des
jeunes concernés sont sans formation. Par ailleurs, un tiers
des personnes qui consultent nos services sont déjà
endettées ou aux poursuites. Lorsqu’elles ont des dettes, la
perspective d’une saisie de salaire les décourage souvent à
se battre pour retrouver un emploi.»
Christophe Pétremand, directeur du Centre cantonal des
métiers du bâtiment, à Colombier «L’apprentissage de la
gestion d’un budget fait partie du programme de culture
générale de nos apprentis, mais nous pourrions faire mieux,
notamment avec l’apport de spécialistes. Je constate que des
problèmes d’endettement précarisent et mettent en danger la
formation de nos jeunes. Sans en avoir la confirmation
statistique, j’ai le sentiment que la proportion de jeunes
endettés est en augmentation. Notamment chez ceux qui
s’assument seuls, sans le soutien de leurs parents.» /sdx
RUÉE SUR LES FRINGUES GRIFFÉES Pas toujours facile, aujourd’hui, de se résoudre à réduire ses
dépenses.
(KEYSTONE)
”
Région
ARCHIVES CHRISTIAN GALLEY
4
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
UNIVERSITÉ
Le Neuvevillois Mario Annoni en renfort
L’ancien conseiller d’Etat bernois Mario Annoni, président de Pro Helvetia,
entre au Conseil de l’Université de Neuchâtel. Le Conseil d’Etat dit l’avoir
nommé pour «confirmer le positionnement de l’Université dans l’Arc
jurassien». Le conseil reste présidé par Michèle Berger. /comm-réd
HAUTE ÉCOLE ARC
Les ingénieurs, garants
de la force d’une région
Avec 85 nouveaux ingénieurs,
la Haute Ecole Arc est un
vivier de création
profondément ancré dans sa
région. La remise des
diplômes de la volée 2006 a
été, hier à Saint-Imier,
l’occasion de souligner les
liens entre la formation et un
Jura bernois profondément
industriel.
PHILIPPE CHOPARD
orsqu’un étudiant reçoit
son diplôme, il voit son
avenir s’ouvrir tout
grand. Ce qui doit être le
cas de son ancienne école.
Ainsi, les 85 nouveaux ingénieurs sortis de la Haute Ecole
Arc ont-ils pu évoquer leur
propre futur, hier soir à SaintImier, tout en étant certains
que leur formation avait aussi
vanté la collaboration entre le
public et le privé. La HE Arc a
donc profité de cette nouvelle
volée de génies créatifs pour
réaffirmer son rôle dans sa région.
Le conseiller d’Etat bernois
Bernhard Pulver, directeur de
l’Instruction publique, a donc
fait la fleur qu’il fallait aux
francophones de son canton
en rappelant sa position sur
cette Haute Ecole spécialisée,
«intégrée dans sa région et ouverte sur le monde». Les 250
projets qu’elle a développés et
ses 370 partenaires ont dans
leur majorité l’Arc jurassien
L
FORMATION INTÉGRÉE Le site imérien de la Haute Ecole Arc n’a rien d’une tour d’ivoire. Ses futurs ingénieurs
collaborent étroitement avec le tissu économique local.
(ARCHIVES)
comme terreau. Et c’est aussi
vrai pour les débouchés des
nouveaux diplômés. «Tous
ceux qui ont bien voulu évoquer leur avenir ont indiqué
avoir un emploi», a expliqué
Guido Frosio, directeur du secteur ingénierie de la HE Arc.
«Et ces postes sont dans l’Arc
jurassien au sens large.»
Bernhard Pulver s’est déclaré «optimiste » face aux discussions qui agitent les landerneaux neuchâtelois, bernois et
jurassien, tout en réaffirmant
la nécessité de trouver un ter-
«J’ai confiance
en l’avenir
de cette école,
dans son espace»
Bernhard Pulver
rain d’entente avec les cantons
siégeant au comité stratégique
de l’école. Une réponse aux
partis politiques imériens qui
ont dénoncé «un attentisme
nuisible» à l’avenir de l’établissement.
Stéphane Boillat, le maire de
Saint-Imier, en a remis une
couche. «Depuis 140 ans, une
formation tertiaire est dispensée ici, à Saint-Imier», a-t-il
lancé. «Que serait devenue notre industrie locale si cette
école n’avait pas existé?».
/PHC
Palmarès
FILIÈRE GÉNIE ÉLECTRIQUE. Orientation énergie: Jamel Eddine Al Haj
Belgacem, Le Locle; Mohamed Rafik Chatta, Le Locle; Ilyes
Chniti, Saint-Imier; Grégoire Fofou, Le Locle; Stéphane Meyer,
Mussig. Orientation multimédia et internet: Julien Thieriot, Villersle-Lac. Orientation systèmes embarqués: Vincent Bader, Villeret
(mention bien); Frédéric Choffat, Montignez (mention bien);
Sébastien Grau, Villiers; Arnaud Oeuvray, Coeuve (mention
très bien); Danillo Roth, Moutier; François Weber, Moutier.
Orientation télécommunication optique et haute fréquence: Houda
Belattar, Le Locle; Daniel Sousa, Neuchâtel. Orientation traitement
de l’information et automatisation: Jean-Loup Brunod, Le Bémont;
Nicolas Liechti, La Chaux-de-Fonds; Hervé Robert,
Cormondrèche (mention bien).
FILIÈRE GÉNIE MÉCANIQUE. Orientation conception de produits innovants,
option moteurs à combustion: Larry Baudet, Lausanne; Thibaud
Honegger, Villette; Sébastien Parzy, Saint-Cyr s/Rhône; David
Philippon, Boussevillier; Christophe Plancherel, Fleurier;
Adrian Salihu, Courtelary; Olivier Viatte, Glovelier; Steve
Voisard, Cernier; Fabien Wetli, Fontainemelon. Orientation
conception de produits innovants, option robotique industrielle:
Christophe Hajny, Neuchâtel; Sébastien Jouvenot, La Chauxde-Fonds; Salah Rerbal, Le Locle. Orientation conception de produits
innovants, option systèmes mécaniques et machines-outils: Luca Bigler,
Torricella; Moreno Bonetti, Giumaglio (mention bien);
Frédéric Droz, Tramelan; Lucien Eschmann, Châtillon; Yann
Flückiger, Fahy; Philippe Garcin, Cressier; Daniel Gigandet,
Delémont; Christophe Giorgis, Bôle; Ettore Jorio, Arbedo;
Xavier Miserez, Develier; Anthony Pinto, Boudry; Marc
Schenk, Neuchâtel.
FILIÈRE INFORMATIQUE. Orientation multimédia et internet: Grégory
Beguelin, Bienne; Benoît Cosandier, Le Locle; Alain Doyon,
Porrentruy; Florian George, La Chaux-de-Fonds (mention très
bien); Arnaud Lang, Bienne; Nicolas Lapaire, Fontenais; Jonas
Paratte, Fahy; Teddy Stauffer, La Neuveville. Orientation software
Clément Adam, Les Breuleux; Thomas Bournez,
Grand’Combe-Châteleu (mention bien); Stéphane Cuenat,
Boudry (mention bien); Malik Fatnassi, Courroux (mention
très bien); Dan Klas, Savagnier (mention bien); Reuben James
Mallaby, Saint-Imier (mention bien); Julien Neukomm,
Tavannes; Yannick Patton, Montlebon; Fabio Salvalai,
Fontainemelon. Orientation téléinformatique: Damien Berberat,
Courfaivre (mention bien); Mathieu Bonnotte, Charquemont;
Colin Dellea, Les Geneveys-sur-Coffrane; Stéphane Julien,
Bourrignon (mention très bien); Joseph le Fils Nana, Le Locle;
Chinasa Ndukwe, Bévilard; Sven Penelle, Reconvilier
(mention bien).
engineering:
FILIÈRE MICROTECHNIQUES. Orientation conception et production
horlogère: Antoine Arbez, Bois d’Amont; Antoine Bondenet,
Montlebon; Julien Chenal, Les Brenets; Maxime Chevalley, Le
Locle; Dimitri Glaus, Vessy (mention bien); Bruno Herbet,
Paris; Alvaro Hussy, Genève (mention très bien); Sebastian
Klempt, Saint-Genis Pouilly; Alexandre Lachat, Courtételle
(mention très bien); Nicolas Lötscher, Reconvilier; Fabien
Monnier, Dombresson (mention bien); Billy Nussbaumer, La
Chaux-de-Fonds (mention très bien); Stéphane Oes, La Chauxde-Fonds; Xavier Riou, Quétigny (mention bien); Lucien
Steinmann, Les Planchettes (mention bien); Florent Strahm,
Saint-Imier; Damien Teisseyre, Paris; Frédéric Vernetti, Le
Locle; Benoît Vianin, Gland. Orientation métrologie et ingénierie de
la qualité: Vincent Bouquet, Boveresse; Nathalie Droz, Tramelan
(mention bien); Etienne Rodrigue Noga, Wabern; Olivier
Ourny, La Chaux-de-Fonds; Anthony Paganopoulos, Bienne;
Omar Saidi, Besançon; Simon Tremet, Colmar. Orientation
optique, technologie des surfaces et des microsystèmes: Florian Favre,
Morteau; Rémy Fournier, Grand’Combe-Châteleu; Damien
Joss, Fontaines; Willy Huy Lam, Massagno.
JOURNÉE DES FEMMES
Encore 70 ans
avant l’égalité?
«Encore attendre 70 ans pour
avoir l’égalité salariale? Non
merci!» C’est l’un des slogans
que les participants à la Marche mondiale des femmes pouvaient lire au péristyle de l’Hôtel de ville de Neuchâtel. Une
assistance majoritairement féminine s’était réunie pour cette
journée des femmes. Un public
bigarré et «multiculturel»,
comme l’a souligné Marianne
Ebel, l’une des représentantes
de la marche.
Quelques phrases prises sur
le vif au cours de la soirée:
«Dans ma jeunesse, je pensais
que nous étions à la porte de
l’égalité», sourit une septuagénaire, aussitôt approuvée par la
militante Catherine Laubscher.
«Quand
des
associations
d’hommes
revendiqueront
sans laisser faire les femmes
toutes seules, ce sera mieux!»,
jette une autre participante, à
propos du congé parental.
Daniel Perdrizat, conseiller
communal de Neuchâtel, a relevé, dans son discours, l’importance des crèches. Il a aussi
prôné l’éligibilité des étrangers,
un objet proposé au vote en
juin. «Les femmes doivent être
unies dans ce combat et non
pas être divisées», a-t-il soutenu, en expliquant que les immigrées représentent une force
vive pour la lutte en faveur des
femmes.
A Berne, le 8 mars a été l’occasion de débattre sur une trentaine d’interventions concernant l’égalité. Les résultats des
votes des parlementaires neuchâtelois ont été révélés, au
cours de la soirée au péristyle.
Sans surprise véritable. Les
conseillers nationaux s’en sont
tenus à la ligne de leur parti
DANIEL PERDRIZAT Le conseiller
communal n’était pas le seul
homme de la salle pour cette
journée mondiale des femmes, à
Neuchâtel. (ARCHIVES DAVID MARCHON)
respectif. La syndicaliste Catherine Laubscher parle de «résultats mitigés», mais s’estime
heureuse que le projet de
congé paternité soit passé à 78
contre 74. «Le Conseil fédéral
devra plancher sur une solution pour que les pères puissent
aussi être auprès de leurs enfants.»
Un avis masculin sur la lutte
pour l’égalité entre les sexes?
Rémy Cosandey, président de
l’Union syndicale neuchâteloise, était dans la foule, avec
quelques confrères masculins.
«Il y a encore des efforts à faire,
par exemple changer les mentalités. Le machisme existe encore.» Et de déplorer: «80% de
l’assemblée sont composées de
femmes. Les hommes devraient être plus solidaires.»
Rémy Cosandey reconnaît
toutefois: «Depuis 20 ou 30
ans, des changements ont eu
lieu, mais il ne faut pas relâcher
l’effort.» Des militantes comme
Catherine Laubscher ou Marianne Ebel ne le contrediraient pas. /cbx
En bref
■ POPULATION DE LYNX
Jeune femelle retrouvée morte au Val-de-Ruz
Le cadavre d’un lynx de 11 kilos a été
découvert par un promeneur lundi sur la
crête du Chargeoir, derrière Le Pâquier.
L’autopsie pratiquée au Tierspital de Berne a
conclu à une mort accidentelle, confirme le
garde-faune Jean-Pierre Fluck,
correspondant neuchâtelois du Groupe pour
l’étude et la gestion des carnivores. Cette
femelle née le printemps dernier,
apparemment en bonne santé, est tombée à
travers la clairvoie d’une citerne à eau et s’y
est noyée. Inconnu du garde-faune, ce jeune spécimen était
probablement à la recherche d’un territoire. Cette découverte coïncide,
par hasard, avec le lâcher d’un autre lynx, transféré des Alpes, le
week-end dernier sur le Mont-Aubert (VD), à la frontière ouest du
canton de Neuchâtel. /axb
■ CAFETIERS - RESTAURATEURS
Ce seront désormais des chefs d’établissement
Le monde des cafetiers, restaurateurs et hôteliers est en mue. Le
Conseil d’Etat neuchâtelois vient d’approuver la modification des
conditions d’obtention du certificat de capacité. La durée de
formation est réduite de moitié, passant de 350 à 178 périodes.
Les cours seront plus spécifiquement axés sur les prescriptions
d’hygiène et de sécurité, les notions de droit des établissements,
du travail ou des assurances sociales. L’adaptation des modules
de formation débouchera sur un certificat neuchâtelois de capacité
pour chef(fe) d’établissement. Les partenaires chargés d’appliquer
le nouveau règlement disent veiller aux exigences fixées par la loi
sur les établissements publics. /comm-ste
■ CONCOURS ŒNOLOGIQUE
Deux encavages neuchâtelois médaillés à Paris
Sur les 70 crus suisses primés aux dernières Vinalies internationales
(875 distinctions au total) figurent deux lauréats neuchâtelois. Soit
une bonne proportion en regard de la surface du vignoble. Le
Domaine E. de Montmollin Fils, à Auvernier, a obtenu une médaille
d’or pour son pinot gris vendanges tardives en barrique de chêne
2005. Les caves Châtenay-Bouvier, à Boudry, ont ramené une médaille
d’argent pour leur blanc AOC Auvernier 2005. /comm-axb
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
ARCHIVES CHRISTIAN GALLEY
Eco Région
DAVID MARCHON
5
FIBRES OPTIQUES
Daetwyler vendu et rebaptisé
La société vaudoise Nextrom, du groupe autrichien Knill, a
racheté le site de production de fibres optiques de Daetwyler,
à Boudry, qui emploie une quinzaine de personnes. Nouvelle
raison sociale: Silitec Fibers SA. /frk
Le chiffre d’affaires du groupe
Sowind a crû de 10% l’an passé
Propriétaire du groupe chaux-de-fonnier qui produit les
montres Girard-Perregaux et Daniel JeanRichard, Luigi
Macaluso évoquait hier dans «Le Temps» les bons résultats
2006. 260 personnes travaillent à La Chaux-de-Fonds. /frk
TROC INTERNATIONAL
GROUPE E
La vente d’occasion
fleurit dans le canton
«Cornaux menacé
par l’émotionnel»
Spécialisé dans les biens
d’équipement pour l’habitat,
Troc International a ouvert hier
une enseigne à La Chaux-deFonds. Une installation que les
commerces d’occasion
neuchâtelois accueillent entre
scepticisme et détachement.
DAVID JOLY
a différence entre le dépot-vente pratiqué par
Troc International et un
magasin de reprise d’occasions comme Speedy Cash à
Neuchâtel ou Cash’n’Go à La
Chaux-de Fonds? «Nous sommes un prestataire de services,
nous n’achetons rien, mais mettons en vente ce que l’on nous
propose», observe Fabien
Dousse, «master franchisé» de
Troc International pour la
Suisse romande. Le client fixe le
prix d’entente avec Troc International, dont la marge est de
37%. L’objet est exposé pour
une période minimale de deux
mois. S’il ne trouve pas preneur,
l’objet peut être repris. «Nous ne
facturons pas de frais de garde.»
Si le client décide de le laisser, le
prix baisse de 10% tous les
trente jours.
Chez Troc International, le
mobilier représente 80% des objets exposés. Electroménager,
hi-fi, articles de loisirs, tableaux,
«parfois des perles rares», ainsi
que bibelots composent le reste
de l’assortiment. «Nous ne vendons ni objets désuets ou en
ivoire, ni armes à feu, ni tout ce
qui touche à la sécurité, comme
les casques ou les parapentes»,
révèle Fabien Dousse.
Patron de Speedy Cash à
Neuchâtel, Guillaume Botteron
perçoit-il l’arrivée de Troc International comme une concurrence? «Non, ils font principalement dans le meuble. A chacun
sa niche.» Pas d’inquiétude non
plus chez Cash’n’Go, à La
L
PHILIPPE VIRDIS Le directeur général du Groupe E possède une pompe à
chaleur et des lampes économiques dans toute sa maison. (DAVID MARCHON)
TROC INTERNATIONAL Le «master franchisé» pour la Suisse romande Fabien Dousse (à gauche) au côté du
directeur de l’enseigne chaux-de-fonnière Didier Pezard.
(RICHARD LEUENBERGER)
Chaux-de-Fonds. «La différence, c’est que nous payons
tout de suite», note la patronne
Carine Pica. Obtenir de l’argent
sans délai, une question de confort essentielle pour quelqu’un
qui désire se séparer d’un objet.
«Il ne veut pas revenir deux
fois», observe Gérard Botteron.
Pour le propriétaire de
Speedy Cash, ce sont surtout les
personnes qui désirent retirer
davantage d’argent qui se rendront au dépôt-vente. Avec le
risque qu’elles n’arrivent pas à
se débarrasser de leurs objets. Le
coût de l’installation de Troc International, «un montant exorbitant», le laisse aussi sceptique.
De même que la manière d’atteindre la rentabilité. «On ne
peut pas vendre l’occasion plus
cher que le neuf!»
«Nous sommes
un prestataire de
services, nous
n’achetons rien,
mais mettons
en vente ce que
l’on nous propose»
Fabien Dousse
Quel est le profil des clients
de Troc International? «Il y a le
consommateur lambda, qui a
une idée précise et veut faire
une affaire», remarque Fabien
Dousse, «il y a aussi les revenus
modestes, les chineurs, les personnes qui désirent de l’occasion de qualité plutôt que du
neuf de bas de gamme.» Quant
aux déposants, «trois sur cinq
sont des gens qui déménagent,
des couples qui se mettent en
ménage et possèdent des objets
à double. Un cinquième renouvelle son mobilier. Les derniers
ont des choses qui dorment à la
cave.»
Troc International compte
également sur une rotation de la
majorité de son assortiment toutes les trois semaines pour appâter le chaland. /DJY
L’enseigne chaux-de-fonnière est la 175e d’Europe
Troc International fonctionne selon le
principe de la franchise. Le franchisé paie
un droit d’entrée et apporte une partie de
l’investissement nécessaire à l’ouverture
d’une enseigne, environ 250 000 francs. «Il
vient avec la moitié de la somme, l’autre,
nous l’aidons à l’obtenir auprès
d’organismes de crédit», remarque Fabien
Dousse. Le franchisé, en plus de bénéficier
de la notoriété de l’enseigne (encore
méconnue en Suisse), reçoit également une
formation, un encadrement, ainsi qu’une
aide logistique. «Le preneur de franchise est
envoyé trois mois en formation au siège du
réseau à Avignon. Là, il va apprendre les
techniques du merchandising, à reconnaître
la qualité et le style des meubles, des bois,
des cuirs. Mais aussi comment séduire le
client, comment s’approvisionner, gérer le
personnel. Il passe ensuite un mois de
stage à Lausanne pour se sensibiliser à la
réalité helvétique du marché.» La durée d’un
contrat est de neuf ans, reconductible. Le
franchisé reverse 3% de son chiffre
d’affaires à Troc International ainsi qu’un
pourcentage pour la publicité.
L’enseigne chaux-de-fonnière est la 4e à
ouvrir en Suisse romande, mais la 175e en
Europe. Le groupe, fondé en 1982 en
France, est présent dans sept pays. «Et
bientôt aussi en Hollande.» Fabien Dousse a
ouvert le premier magasin suisse en 1996.
Il est depuis devenu «master franchisé»
pour la Suisse romande. C’est par lui que
passent les personnes intéressées par
l’ouverture d’une enseigne. Les magasins de
Villars-Sainte-Croix, Aigle et Martigny
réalisent un chiffre d’affaires de 3,8 millions
de francs. «En théorie, la Suisse romande
possède un potentiel de 10 à 12 magasins.
En pratique, ce serait plutôt huit.» Principale
difficulté: dénicher des surfaces d’exposition
de 1000 mètres carrés au minimum à des
conditions acceptables. «Genève a un
potentiel de deux à trois magasins, mais les
loyers y sont très élevés, je préfère pour
l’heure y renoncer», note Fabien Dousse.
Idem pour le Littoral neuchâtelois. Le
«master franchisé» ne cache pas «rêver s’y
installer», mais les locaux sont rares. Et ce
n’est pas Erotikmarkt qui le contredira. La
chaîne coquine alémanique offre
10 000 francs à qui lui trouvera une surface
bien située. /djy
Relance de l’atome, projets de
centrales à gaz, loi sur le CO2,
pénurie d’électricité, ouverture
du marché: le débat énergétique
fuse. En pleine fièvre électrique,
le directeur général du Groupe
E Philippe Virdis garde son
calme. «Il faut relativiser les
choses», lance d’emblée le patron de la société née de la fusion entre les Entreprises électriques fribourgeoises (EEF) et
Electricité neuchâteloise SA
(Ensa). Interview.
vernement, partagent le même
avis: à partir de 2018, il sera difficile d’éviter la pénurie sans
nouvelles constructions hydrauliques, nucléaires ou à gaz. Et
ceci même avec la société à
2000 watts. On a donc une demande qui est supérieure à l’offre. Il y aura d’abord une augmentation du prix, puis une pénurie. L’option des centrales à
gaz est donc indispensable à
court terme et l’option nucléaire
doit rester ouverte.
Bien que le Conseil national
ait donné mardi leur chance
aux centrales à gaz, le projet
de Cornaux est fortement
contesté. Ne craignez-vous
pas qu’il soit tué dans l’œuf?
Le lobby de l’atome veut une
centrale nucléaire d’ici 2020.
Le Groupe E va-t-il se lancer
dans cette course?
L’usine de Cornaux va produire beaucoup moins de CO2
que le trafic automobile. Les
émissions d’une telle centrale
sont à peu près équivalentes au
CO2 que produisent 140 000
véhicules qui font 20 000 km
par an. Ce qui correspond au
tiers des parcs automobiles fribourgeois et neuchâtelois, alors
que la centrale de Cornaux servira à alimenter Neuchâtel, Fribourg, et une partie de Vaud et
de Berne. Mais le risque de voir
le projet condamné par l’émotionnel est réel.
Dans l’absolu, envisagez-vous
de réaliser votre projet
ailleurs?
Les perspectives techniques
sont bonnes et il y a peu d’emprise sur le sol. Si bien qu’on
peut facilement prendre le projet de Cornaux et l’implanter
dans une autre région de notre
territoire. On peut aussi envisager d’aller en Italie ou en Allemagne. De nouvelles centrales
du type de celle de Cornaux
sont construites quasi en plein
centre de Barcelone et sont bien
acceptées par la population…
Vous affirmez que les
centrales à gaz sont la seule
solution pour assurer
l’approvisionnement en
électricité à court terme.
N’exagérez- vous pas?
Les experts, aussi bien ceux
de la branche que ceux du gou-
Aujourd’hui les sondages européens donnent plus de 60%
de la population opposée au nucléaire. Et je suis sensible et
marqué par l’accident de Tchernobyl. Mais dans la situation actuelle et compte tenu de sa mission qui est fixée par des bases
légales, Groupe E n’a pas le
droit de fermer la porte à l’option nucléaire. Nous nous devons même d’envisager d’y
prendre des participations.
La prochaine campagne de
pub de Groupe E sera
consacrée à l’économie
d’énergie. N’est-il pas
utopique de croire que les
citoyens sont capables de
réduire leur consommation?
Nous nous devons d’intensifier nos campagnes de sensibilisation aux économies, et
de promouvoir l’émergence
d’appareils qui consomment
beaucoup moins d’énergie
que ceux qui sont mis en
vente aujourd’hui par les fabricants. Groupe E consacre
plus d’un million de francs
par an à des développements
de ce type.
Personnellement, faites-vous
des efforts?
J’ai une pompe à chaleur qui
consomme trois fois moins
qu’un chauffage à mazout et des
lampes économiques dans toute
la maison. Et puis j’étais le
client numéro un du courant
vert Jade, ce dont je suis très fier.
/CCR-La Liberté
Montagnes
CHRISTIAN GALLEY
6
L'IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
LA CHAUX-DE-FONDS
L’Etat au secours de la Grande Fontaine
Le Conseil d’Etat vient d’accorder une subvention (dite provisoire) de
105 000 francs pour la restauration de la Grande Fontaine, soit 15% du total
des travaux, estimés à 700 000 francs. Le geste s’inscrit dans le cadre de
la loi sur la protection des biens culturels. /réd
LECTURES
Le bonheur
est dans l’encrier
MUSIQUE
Les studios enregistrent
un boom des demandes
De plus en plus de groupes de
musique se tournent vers des
studios d’enregistrement de
qualité pour immortaliser leur
travail. Mais l’offre ne suit pas le
marché. Toutefois, les studios
sont en effervescence dans les
Montagnes neuchâteloises.
RENCONTRE L’écrivaine Sarah Leuenberger, ici avec le plus fidèle de ses
lecteurs, son époux Bruno.
(CHRISTIAN GALLEY)
SÉLIM BIEDERMANN
es moyens d’enregistrer ses
propres compositions musicales n’ont jamais été
aussi accessibles, notamment par le biais de l’informatique. Toutefois, les studios d’enregistrement des Montagnes neuchâteloises ne chôment pas! Et
c’est le moins que l’on puisse dire.
«Un élan comme ça est un peu
paradoxal, car tout le monde
peut actuellement monter un petit studio avec quelques milliers
de francs. Mais plusieurs années
d’expérience ne se remplacent
pas», explique Julien Fehlmann,
responsable du Studio Mecanique à La Chaux-de-Fonds. Sans
oublier la qualité du matériel à
disposition.
En effet, les groupes et les enregistrements pullulent. Et les
studios de bonne qualité profitent des conséquences. «Cette démocratisation complète de l’accès
à l’enregistrement sur CD crée
des velléités de groupes. Et cela
«surbooke» les disponibilités des
studios», relève Robert Sandoz,
musicien aguerri du lieu. Pour
preuve, au Studio Mecanique, «il
faut réserver plus de six mois à
l’avance», s’exclame ce dernier.
«Depuis le début de l’année, on a
réalisé une dizaine de projets.
Mais c’est assez difficile à chiffrer,
car certains durent quatre jours
et d’autres un mois et demi», soulève Julien Fehlmann. «Dont un
bon tiers avec des gens du coin.»
Et il faut dire qu’il y a peu de
«gros» studios. Ou alors des plus
onéreux sur le bassin lémanique.
Mais l’on y dépasse largement les
L
STUDIO D’ENREGISTREMENT Le Studio 108 est arrivé en renfort en octobre, et «ce n’est vraiment pas un luxe»!
Michael Iani (à gauche) et Olivier Guenat ne sont pas prêts de perdre le sourire.
(CHRISTIAN GALLEY)
prix des Montagnes neuchâteloises, se situant dans une fourchette de 500 à 1000 francs par
jour selon les studios et les requêtes des musiciens. Le Studio Mecanique a ouvert début 2005.
Auparavant? Il n’y en avait qu’un
seul: Ionison, au Locle. En place
depuis 1990, il fait partie des
«deux gros studios d’enregistrement des Montagnes neuchâteloises», note Fabian Schild, un ingénieur son du coin. «Notre spécialité est de créer des musiques
originales de films et de publicités», lance Stephane Mercier, patron du lieu. Les enregistrements
de groupes ne sont donc plus son
gagne-pain principal, même si
«ça tourne» toujours bien.
Une carence existe donc dans
le domaine. «L’offre est présente,
mais elle ne suit pas le marché»,
relève Robert Sandoz. Mais depuis octobre, un troisième studio
«Un élan comme
ça est un peu
paradoxal, car
tout le monde
peut actuellement
monter un petit
studio»
Julien Fehlmann
s’affiche à La Chaux-de-Fonds: le
Studio 108. «Ce n’est vraiment
pas un luxe», lance Olivier Guenat, copropriétaire avec Michael
Iani. «Surtout au vu du créneau
rock que suit principalement le
Studio Mecanique. On vient en
complément, on accepte tous les
styles. Nous en sommes au onzième projet! Tous de La Chauxde-Fonds, sauf un. C’est ultrapositif.»
Des groupes risquent encore
d’émerger des Montagnes. «Il y a
un vivier incroyable», confirme
Julien Fehlmann. Au même titre
que les studios d’enregistrement:
«Je crois que ce n’est pas fini, il y
a un boom», prévient Fabian
Schild. «Cette proximité va consolider l’aura des musiciens du
coin», se réjouit le boss du Studio
Mecanique. «Plus besoin d’aller à
Genève», conclut Robert Sandoz,
ravi. /SBI
«Un métier artisanal»
L’âme d’un studio
Mais pourquoi y a-t-il si peu de studios d’enregistrement de
bonne qualité alors qu’il y a tant de musiciens dans les Montagnes
neuchâteloises? Sommes-nous en retard? «Cela reste un métier
très artisanal», regrette Robert Sandoz. «C’est un investissement
colossal. Et il faut avoir acquis du savoir-faire», appuie Olivier
Guenat. Il faut donc avoir le cran de se lancer à l’eau. Et après,
même si la demande est forte, il faut y mettre du sien. «Depuis que
j’ai ouvert mon studio il y a deux ans, je bosse six jours sur sept.
Je n’ai pas un immense budget. Mais c’est ma passion, je m’en
réveille la nuit! Je ferai tout ce qui est possible pour que des
groupes émergent de cette ville», relève Julien Fehlmann.
Pourtant, à Lausanne, il y a environ 25 studios... Pourquoi cette
différence? «Ce n’est pas une question de retard, il faut
simplement trouver le type qui prend les risques. La sécurité
financière est faible», souligne le responsable du Studio
Mecanique. On l’a compris, ce n’est vraiment pas une mince affaire
que de monter un studio d’enregistrement de qualité. Mais au vu
des deux dernières années, il y a de quoi être positif! /sbi
Le matériel est très important pour réaliser une démo ou
un album de qualité. Mais il n’y a pas besoin d’être au niveau
des grosses productions lémaniques. «On peut déjà faire
beaucoup de choses ici, il y a tout ce qu’il faut», assure
l’ingénieur son Fabian Schild. «Ce qui fait que la qualité est
professionnelle, ce sont surtout les ingénieurs son, par leurs
conseils, le placement des micros par exemple. C’est ce qui
fait l’âme d’un studio», martèle Robert Sandoz. Par
conséquent, estimer si la qualité est professionnelle ou non,
cela s’apparente un peu au fait de «marcher sur des œufs»,
dixit Stephane Mercier.
Il est donc «très subjectif de mettre une échelle! Il y a
tellement de points de vue», explique Fabian Schild. Ce qui
est sûr: si les musiciens enregistrent leurs démos ou albums
par leurs propres moyens, «cela ne suffit pas» pour aboutir à
un disque parfait. «On a l’impression que cela nous piquerait
du travail. Mais non! car c’est seulement pour arriver aux 60
ou 70% de la réalisation», conclut Olivier Guenat. /sbi
Enfant, elle était «la «cata»
de la classe en littérature». Aujourd’hui, on trouve ses livres
à la Bibliothèque de la ville de
La Chaux-de-Fonds. Un rêve
que Sarah Leuenberger, une
jeune trentenaire passionnée
d’écriture, pensait inaccessible.
«Je suis fille d’agriculteur
suisse allemand émigré dans le
canton de Vaud. Et une fille de
suisse allemand, de plus d’origine paysanne, ça n’écrit pas...
», croyait-elle. «Voir mes livres
édités est un cadeau fantastique. Etre lue, c’est merveilleux!»
Inspirée par les auteurs classiques comme Balzac, Sand ou
encore Dürrenmatt, Sarah
Leuenberger imagine des sagas familiales rythmées par les
amours déçues, les drames refoulés, les secrets bien gardés.
«Les histoires sont inspirées de
ma vie, de celles de mes amis,
de mes rencontres», confie-telle.
Sarah Leuenberger a tout
juste 22 ans lorsqu’elle publie
son premier roman, «L’Aveu»,
aux éditions du Tricorne.
«L’histoire d’une jeune femme
qui se cherche.» Puis, la jeune
auteure marche sur les traces
des Allemands, invités par la
Grande Catherine à coloniser
les espaces libres en Russie.
Un fait historique qu’elle évoque dans son deuxième ouvrage, «A la mémoire des
miens», publié en 2002, aux
éditions Elytis. Retour dans le
Jura pour son troisième opus
intitulé «Qui jettera la
pierre?», encore à la recherche
d’un éditeur.
La jeune femme est prolifique. «J’évoquerai des univers
totalement différents dans mes
prochains livres», promet-elle
déjà, en pensant aux conflits
qui ébranlent l’Irak. «Le quatrième et le cinquième romans
sont déjà écrits... J’ai tout dans
la tête!», sourit-elle.
Polyglotte, masseur médical
de formation, Sarah Leuenberger a fait de l’écriture son activité principale, faute de trouver un emploi. On frémit en
apprenant que cette jeune
femme enjouée a perdu la vue,
suite à une maladie héréditaire,
à l’âge de 20 ans. Une douloureuse épreuve qu’elle balaie
d’un sourire. «Je dis toujours:
la vie nous apporte des choses
magnifiques. Je n’aurais jamais
pensé avoir une vie aussi intense. Je voyage, j’ai un mari et
des amis merveilleux. Bientôt
un bébé... Tout le monde n’a
pas cette chance.» /SYB
En bref
PUBLICITÉ
■ ÉTRANGES NUITS
Bleuman aurait-il pris la
place de l’Homme bleu?
Le jury en place pour la
compétition internationale de la
nuit des courts métrages des
Etranges Nuits du cinéma, du 5 au
8 avril à La Chaux-de-Fonds, est
composé du groupe
Psychosocialclub et d’André
Kuenzi, dit «l’Homme bleu». Ce
Neuchâtelois a pour habitude de
se balader en combinaison de
latex bleue. Il ne s’agit donc pas
du Chaux-de-Fonnier Bleuman,
comme stipulé dans notre édition
d’hier. /réd
■ LE LOCLE
Ambiance de fête au Rubis
pour le carnaval
Demain, jour du carnaval du
Locle, le bar Le Rubis se mettra
dans l’ambiance! Il organise une
soirée en musique dès 20 heures
en compagnie de Schaad et
Sandra. Les costumes et
déguisements ne sont pas
interdits... /réd
Nos forfaits semaines
SKI + BAINS
• appartement: dès Fr. 480.–
• hôtel (avec 1/2 pension): dès Fr. 900.–
• centre thermal: dès Fr. 642.–
ent
igem
e
n
en
s d’
ition
d
n
co
nes
Bon
Info: 027 306 42 93
www.ovronnaz.ch
Montagnes
ARCHIVES RICHARD LEUENBERGER
7
L'IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
LE LOCLE
Les trois coups du sixième carnaval
La sixième édition du carnaval de la Mère-Commune débutera demain à 17h
sur la place du Marché avec le départ du cortège qui fera un tour au centre-ville
avant que le Bonhomme Hiver ne soit mis à feu sur la place Andrié, où la fête
se poursuivra sous une tente chauffée. /réd
LA CHAUX-DE-FONDS
Visites commentées
au Musée d’histoire
LES PONTS-DE-MARTEL
Les agriculteurs
se serrent les coudes
La Société d’agriculture du
district du Locle tenait son
assemblée générale hier aux
Ponts-de-Martel. Les prix des
produits et pâturages boisés
étaient à l’ordre du jour.
PAYSAGES URBAINS L’avenir utopique du Crêt-du-Locle se lit à l’intérieur
et à l’extérieur de cercles suspendus.
(RICHARD LEUENBERGER)
Au Musée d’histoire de La
Chaux-de-Fonds, l’exposition
«Paysages urbains» est encore
visible jusqu’au 15 avril (notre édition du lundi 19 février) . Sous la direction du
professeur Christophe Girot,
dix étudiants de la volée 2006
du Master of Advanced Studies en architecture du paysage de l’Ecole polytechnique
fédérale de Zurich ont élaboré
des projets pour l’avenir du
Crêt-du-Locle, prenant en
compte les territoires de La
Chaux-de-Fonds et du Locle.
La plupart des projets sont
assez visionnaires. Ils peuvent
ouvrir l’esprit pour réfléchir à
l’avenir du site. C’est pour-
SOPHIE BOURQUIN
es agriculteurs doivent
se serrer les coudes et
faire front commun.
Pris entre les grands distributeurs qui rabotent les
prix, d’une part, et une réglementation de plus en plus exigeante sur le plan écologique,
d’autre part, ils ont du mal à
garder le cap. La Société
d’agriculture du district du
Locle tenait son assemblée générale hier aux Ponts-de-Martel et les participants étaient
plutôt remontés.
«Dans toutes les filières, les
prix sont à la baisse et les négociations sont chaque année
plus difficiles et tendues», déplorait le président Christian
Girardin. «N’est-il pas inadmissible que, lorsqu’on manque de lait d’industrie, que les
fromages se vendent bien, on
se pose la question d’une
éventuelle baisse du prix du
lait? Que se passera-t-il quand
le marché ira mal?» D’autant
que la baisse du prix n’est pas
sensible pour le consommateur, qui paie environ 10% de
plus qu’il y a 15 ans, tandis
que le producteur, lui, touche
25% de moins.
Dans un autre registre,
Christian Girardin a aussi regretté le manque de transparence provoqué par l’importation de produits en provenance de pays liés à la Suisse
par des accords de reconnaissance mutuelle. «Il ne sera
plus possible de savoir si une
viande a été produite avec des
hormones de croissance.
Celle-ci pourra avoir un accès
libre à notre marché sans aucune déclaration particulière.»
Des questions d’actualité
plus régionale ont été évo-
L
quoi le Musée d’histoire a
jugé intéressant de les présenter au public de la région.
Deux visites commentées
gratuites, en compagnie de
l’architecte communal Denis
Clerc, sont organisées le mercredi 14 mars et le lundi
2 avril à 20h15. Par ailleurs,
l’entrée de l’exposition est libre jusqu’au samedi 21 mars,
ainsi que les dimanches de
10h à 12h jusqu’au 15 avril.
/comm-réd
Musée d’histoire, rue des Musées
31, La Chaux-de-Fonds, ouvert du
mardi au vendredi de 14h à 17h,
samedi et dimanche de 10h à 17
heures
AGRICULTURE Les paysans sont soumis à une réestimation des paiements directs liés aux pâturages boisés. Ils
risquent fort d’y laisser des plumes.
(ARCHIVES CHRISTIAN GALLEY)
quées, notamment la présence
des nombreux sangliers qui
sévissent surtout dans la région des Jordan. «Proches de
la réserve, qui n’est ouverte à
la chasse que périodiquement,
les prés sont retournés presque quotidiennement.»
Lorsque Christian Girardin
a prononcé «projet grand tétras», des propos acerbes ont
fusé dans la salle. Les contraintes liées à la protection de
l’oiseau n’en finissent pas de
fâcher. «Jusqu’à nos jours,
nous n’avons pas détruit ce
paysage, mais au contraire
nous l’avons entretenu et cultivé sans faire d’excès. Nous
n’avons pas besoin d’universitaires et de scientifiques pour
nous dicter la façon de faire.»
/SAB
Pâturages boisés
Les paiements directs accordés aux paysans pour l’entretien
des pâturages boisés vont fondre suite à la nouvelle
réglementation: la Confédération veut déduire des surfaces
agricoles les zones occupées par les arbres et adapter les
subventions en proportion, soit une perte d’environ deux
millions de francs pour les paysans du canton, pour la seule
année 2007. Félix Wurgler, du Service cantonal de l’économie
agricole, rappelait hier les enjeux de ce nouveau régime, tout en
soulignant ses dangers: «Quand on commence à déduire les
arbres isolés de la surface pâturable, c’est massacre à la
tronçonneuse.» Il a insisté sur l’importance de maintenir des
plantations d’arbres clairsemés. «Je ne veux pas qu’on pénalise
les agriculteurs qui entretiennent de beaux pâturages boisés
avec des arbres dispersés.» Et de regretter que déjà les terrains
se modifient, devenant de plus en plus tranchés entre zones de
pâturages et bosquets serrés s’apparentant à la forêt. «Une
solution pourrait être de considérer les pâturages boisés
comme zones écologiques et les subventionner en
conséquence.» /sab
● Exposition, samedi 24 mars de 10h à 20h, Musée des beaux-arts du
Locle. «Non seulement «architecture» mais...» par le lycée Denis-deRougemont de Neuchâtel. La plupart des peintures, maquettes, photos
et dessins présentés sont le fruit du travail réalisé pour le 100e
anniversaire de l’église Notre-Dame de Neuchâtel, et qui s’est
concrétisé par plusieurs maquettes imaginaires photographiées et
assemblées pour aboutir aux effets les plus surprenants.
● Théâtre, samedi 24 mars, 13h, durée: 1h50, Beau-Site, théâtre. «La
Guerra di Troia non si farà» (de Jean Giraudoux) par il Liceo Cantonale
Lugano 1. Après une énième guerre, Hector revient en vainqueur dans
sa patrie. Mais la ville de Troie est menacée par un nouveau conflit, car
Hélène a été enlevée par son frère Pâris. Hector et Andromaque savent
que pour échapper aux funestes prédictions de Cassandre,
prophétesse de malheur, il faut d’abord éloigner la menace d’une
nouvelle guerre…
● Spectacle, samedi 24 mars, 13h30, durée: 30 minutes, aula du
Cifom, Serre 62. «The Weather Life» par l’Ecole de culture générale
Henry-Dunant, Châtelaine, Genève. Une création collective sur le
thème du rythme. Les élèves ont illustré son omniprésence en sons et
en images, au fil de la vie et à travers les quatre saisons. Pour donner
la cadence: peinture, musique, danse, lumière, film d’animation…
Votre programme à la carte sur www.ecolades.ch
132-194724
PUBLICITÉ
Jura
ARCHIVES
8
L'IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
PÉRÉQUATION FINANCIÈRE
Coup de colère du canton, qui présente sept mesures
MONTFAVERGIER
Le Gouvernement jurassien estime que la nouvelle péréquation financière, qui doit entrer en vigueur en 2008,
n’atteint pas son objectif de réduire les disparités entre les cantons. Il a présenté hier sept propositions destinées
aux Chambres pour l’améliorer, en espérant rallier des cantons à sa cause. Il propose par exemple que la
Confédération renonce au principe de la neutralité budgétaire et augmente sa part de 200 millions de francs. /ats-réd
ANCIEN RECEVEUR COMMUNAL DE COURGENAY
Un double recours et l’affaire
retourne au Tribunal fédéral
La Cour criminelle avait revu
à la baisse la peine de prison
de l’ancien notable ajoulot,
reconnu coupable de viols
répétés à l’encontre d’une
de ses apprenties. Mais
le Ministère public et la
défense ne sont pas satisfaits.
Le TF devra donc donner
son avis une deuxième fois.
GÉRARD STEGMÜLLER
affaire de l’ancien receveur communal de
Courgenay connaîtra-telle un jour son épilogue
judiciaire? Oui, mais le tout est
de savoir quand.
Chronologie. Le 17 mars 2006,
la Cour criminelle du canton du
Jura condamnait l’ex-receveur
communal de Courgenay à dix
ans de réclusion pour viols répétés, contraintes sexuelles avec
cruauté et lésions corporelles graves à l’encontre d’une de ses anciennes apprenties.
Le procureur avait requis 15
ans de prison, la défense plaidant,
elle, l’acquittement. Les faits reprochés au sexagénaire, ancien
colonel à l’armée et ex-membre
du Parti libéral-radical jurassien,
remontent entre 1993 et 1998.
En août dernier, le Tribunal
fédéral (TF) acceptait partiellement le recours en nullité déposé par la défense. Le 12 janvier 2007, la Cour criminelle devait ainsi réexaminer trois éléments: la mesure de la peine,
l’indemnité pour tort moral
(fixée à 100 000 francs), ainsi
que l’accusation de lésions corporelles graves. Verdict: les cinq
juges écartaient la prévention de
L’
lésions corporelles graves et réduisaient la peine privative de liberté de 18 mois (huit ans et
demi). Quant à l’indemnité pour
tort, c’est à un tribunal civil qu’il
appartiendra de déterminer son
montant.
Avocat du condamné qui
purge actuellement sa peine au
pénitencier de Crêtelongue
(GE), Jean-Michel Conti a décidé de recourir à nouveau au
Tribunal fédéral. Cette fois-ci, il
«s’attaque» exclusivement à la
mesure de la peine qu’il juge disproportionnée, lui qui avait demandé une peine maximum de
cinq ans de prison lors de la
deuxième audience. «J’ai plein
d’arguments», assure le défenseur. «La Cour n’a pris que des
éléments à charge. Pour des cas
plus graves, des pères reconnus
de viols sur leurs enfants par
exemple, la jurisprudence fait
état de peines moins lourdes.
Aussi, je me base sur le nouveau
droit pénal qui dit qu’il faut tenir
compte de l’effet qu’une peine
peut avoir sur l’avenir de l’auteur du délit. Cette nouveauté
socialise en quelque sorte le droit
pénal. Et comme aucune jurisprudence n’existe à ce jour...»
L’avocat ajoulot insiste: «Il n’y
a aucun risque de récidive et en
prison, mon client affiche une
conduite exemplaire.»
La défense pas contente avec
le deuxième jugement de la
Cour criminelle? Qu’elle se console, elle n’est pas la seule! Le
Ministère public a lui aussi décidé de recourir devant le Tribunal fédéral. Lors du second procès, le procureur avait exigé que
la Cour reste ferme et main-
«Pour des cas
plus graves,
des pères
reconnus
de viols sur
leurs enfants
par exemple,
la jurisprudence
fait état
de peines
moins lourdes»
Jean-Michel Conti
Comptes
et fusion
au menu
Une assemblée communale
s’est tenue mercredi soir à
Montfavergier, sous la présidence de Jean-Claude Villat et
en présence d’onze citoyens,
sur les 26 que compte la commune. Les comptes 2006 ont
été avalisés, d’autant plus facilement qu’ils bouclent sur un
bénéfice de 12 800 francs pour
un roulement de charges de
223 000 francs. La quotité est
ici de 2,05 points. Dans la foulée, les citoyens ont approuvé
le budget 2007, qui prévoit
3700 francs de bénéfice pour
un roulement de 178 000
francs. La taxe des eaux est
augmentée de 30 centimes
pour atteindre 1fr.90. L’assemblée a ensuite accepté que le
secrétaire-caissier communal
soit à l’avenir nommé par le
Conseil communal et non par
les urnes.
Enfin, le statut du cercle scolaire Montfaucon - Saint-Brais
- Montfavergier a été approuvé. Sur décision du canton, une classe va fermer à
Saint-Brais et une autre à
Montfaucon.
A relever, enfin, que le projet de fusion avec Montfaucon
va de l’avant puisqu’une
séance d’information est prévue en mai, pour une décision
possible en juin. /mgo
En bref
■ COUR PÉNALE
Une année de plus
pour un Kosovar
SORDIDE C’est dans les locaux de l’administration de Courgenay que l’ex-receveur
avait abusé de son ancienne apprentie entre 1993 et 1998.
(MANUEL MONTAVON)
tienne son premier verdict, soit
dix ans de prison.
Aujourd’hui, Yves Maître ne
comprend pas pourquoi l’accusé
a été acquitté de la prévention de
lésions corporelles graves, même
si, à ses yeux, «la peine infligée
n’est pas insoutenable pour
moi». Contrairement à Jean-Michel Conti, le Ministère public
ne demande pas une révision de
la mesure de la peine. Mais l’un
des éléments ne va pas sans l’autre. Si le TF admet le recours du
procureur général, il faudra bien
statuer sur la peine proprement
dite.
La suite, en cas d’acceptation?
L’avocat de l’ancien receveur
communal estime que les juges
de Mont-Repos possèdent tout
en main pour statuer sur cette
douloureuse affaire, pour la classer ainsi définitivement. Yves
Maître partage partiellement cet
avis. Le Ministère public envisage également une autre possibilité: que le TF demande à la
Cour criminelle du canton du
Jura de se prononcer une nouvelle fois dans ce dossier.
Ce ne serait alors que la troisième... /GST
En mai 2005 à Courrendlin, un
Kosovar avait violenté son exépouse avant de frapper de plusieurs
coups de couteau l’amant de celle-ci.
Jugé en Cour correctionnelle en
novembre dernier, l’irascible avait
écopé d’une peine de trois ans de
prison ferme pour délit manqué de
meurtre à l’encontre de son
compatriote. Son avocat avait fait
recours. Mal lui en a pris
puisqu’hier, la Cour pénale du
tribunal cantonal a augmenté la
sanction, condamnant cet homme
décidément peu recommandable à
une peine ferme de quatre ans de
prison. /gst
CONCOURS CANTONAUX
MANÈGE DES FRANCHES-MONTAGNES SA
Les éleveurs font leurs emplettes!
Un exercice faste
et l’avenir en rose
Coup d’envoi, hier sur la
place de Saignelégier, des concours cantonaux. L’occasion
pour les éleveurs de la montagne de faire leurs emplettes.
Comprenez par là choisir l’étalon qui va saillir leur jument
ces prochains jours. A ce titre,
les reproducteurs les plus courus l’an passé sur le Haut-Plateau se nomment Noble Cœur
(Denis Boichat, du Peu-Péquignot), avec 73 juments saillies,
suivi de Hébron (Jean-Martin
Gigandet, du Prédame), avec
56 juments saillies, tandis que
Coventry (Haras national, à
Montfaucon) en a fait 51.
Hier, les trois juges – Michel
Queloz, Pierre-André Froidevaux et Vincent Monnin – ont
pu apprécier 14 étalons franches-montagnes adultes, dont
neuf émanaient d’étalonniers
SAIGNELÉGIER Les concours de printemps ont débuté (ici, Noble Cœur, le
sujet de Denis Boichat, du Peupé).
(MICHEL GOGNIAT)
privés (sans oublier le demisang de Viviane Auberson).
Les primes sont allées de
400 fr. à 700 francs. A relever
que les éleveurs de la monta-
gne ont la chance de pouvoir
disposer cette année de deux
sujets qui viennent de s’illustrer à Avenches: Hélipso, en
station chez Marco Froide-
vaux, à La Theurre, et Lancelot, en station chez Jean-Martin Gigandet, au Prédame.
Une excellente volée d’élèves-étalons était également
présentée au public. Ici, les primes se sont étalées entre
200 fr. et 400 francs. Sur les 23
jeunes sujets en lice, quinze
étaient retenus pour le rappel.
On trouve dans le lot quatre
sujets de Jean-Claude Frossard, des Pommerats, quatre
de Marco Froidevaux, trois de
Jean-Martin Gigandet, deux
de Marie-Antoinette Froidevaux, des Emibois, un de Robert Jeanbourquin, du Bémont
et un de Denis Boichat.
Dans son commentaire, le
président a salué une bonne
cuvée, malgré la faiblesse des
allures antérieures chez certains. /mgo
Les actionnaires qui ont pris
part hier soir, à Saignelégier, à
l’assemblée générale de la SA du
Manège des Franches-Montagnes n’ont appris que des bonnes nouvelles. Tout d’abord,
l’exercice 2006 a bouclé sur un
bénéfice de 6000 francs. Mieux:
une provision de 14 000 francs
a pu être affectée en vue de futures rénovations du bâtiment.
Les cinq jours de concours
ont
rapporté
près
de
30 000 francs, ce qui assure
l’avenir du site. Au passage, signalons que la finale de l’Intercantonale romande et tessinoise
de saut restera un des tout
grands moments de l’année
écoulée. La confiance est donc
de mise, d’autant que la recapi-
talisation du capital-actions est
désormais
terminée
(235 000 francs, répartis entre
317 actionnaires, dont 37 nouveaux). «L’année 2006 fut tout
bonnement
exceptionnelle»,
s’est félicité le «sauveur» Lucien
Baume, qui a été d’accord de
rester une année supplémentaire au conseil d’administration, désormais présidé par l’exsecrétaire
Marie-Christine
Baume, en remplacement de
Jacques Hippenmeyer, démissionnaire.
L’année 2007 promet à nouveau son lot d’émotions du côté
du Manège des Franches-Montagnes avec, notamment, à la
Pentecôte, la Coupe Poney Trophy pour jeunes cavaliers. /gst
Jura bernois
RICHARD LEUENBERGER
9
L'IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
PLANIFICATION HOSPITALIÈRE
Critiques au nom du respect de la francophonie
Le gouffre de la métairie de Morat
a rendu un mètre cube de ferraille
Le Jura bernois s’oppose à l’intégration de son hôpital à la structure biennoise, mais
approuve dans les grandes lignes le projet de planification hospitalière mise en
consultation par le gouvernement. Même si le nombre des nuitées d’hôpital est amené
à diminuer, les patients de la région ont le droit d’être soignés en français. /ats
La campagne d’assainissement de divers puits et dolines
de la région de Chasseral a porté ses fruits. Le gouffre de
la métairie de Morat, situé sur le territoire de Cormoret,
contenait ainsi un mètre cube de déchets ferreux. /comm
SONVILIER
PAROIS ANTIBRUIT
Philippe Doisy remonte
à la racine des nombres
Routes silencieuses
dès Saint-Imier
Sur 496 pages et en 24
méthodes, Philippe Doisy, de
Sonvilier, explique comment
l’on a extrait les racines
carrées au fil des âges.
Un ouvrage qui veut tant
s’adresser au grand public
qu’aux mathématiciens.
BLAISE DROZ
hilippe Doisy est favorable au retour des bouliers dans les salles de
classe. Cette prise de
position, le mathématicien de
Sonvilier la défend par le fait
que l’on mémorise infiniment
mieux en touchant et en mettant en quelque sorte la main à
la pâte qu’en s’épuisant à des
efforts abstraits.
Ce passionné des mathématiques et de leur histoire fait aller son visiteur de surprise en
surprise. «Le boulier», explique-t-il, «est une invention des
Romains, inspirés par le vaste
savoir des Grecs anciens. Or,
au déclin de l’Empire, l’Europe
et le bassin méditerranéen,
tant musulman que chrétien,
ont plongé dans le chaos du
Moyen-Age». Il a fallu la Renaissance pour redonner goût
au savoir. «Pendant cette longue période, l’Arménie chrétienne, qui avait eu accès au savoir de l’Antiquité, en est restée la gardienne», poursuit-il.
«Un peu comme la disquette
de sauvegarde d’un ordinateur
qui prend feu.»
Aux yeux de Philippe Doisy,
l’Arménie a exporté le boulier
vers la Chine, le Japon et la
Russie, trois grands pays qui
s’en servent encore de nos
P
PHILIPPE DOISY Les mathématiques et leur histoire sont une telle passion pour le citoyen de Sonvilier qu’il
collectionne ou refabrique les machines à calculer et leurs ancêtres.
(BLAISE DROZ)
jours, alors que l’Europe en a
perdu l’usage.
Si au cours des civilisations,
les
mathématiciens
ont
compté selon des systèmes
bien différents, l’homme moderne calcule en base 10. Encore que Philippe Doisy ne
manque pas de rappeler que
les cadrans des boussoles sont
partagés en 360 degrés et ceux
de nos montres en 60 minutes.
Ne devant rien au système
métrique, ils sont conçus en
base 60.
Le calcul en base 60 remonte
aux Babyloniens, qui écri-
vaient leurs chiffres cunéiformes sur des tablettes d’argile.
L’Amérique précolombienne,
en revanche, calculait en base
20. De vieilles histoires bonnes
à prendre la poussière? Pas
tant que cela, si l’on sait qu’en
matière d’extractions de racines carrées, l’Algorithme de
Babylone est toujours appliqué par les calculatrices de poche.
Le livre de Philippe Doisy
passe en revue l’histoire du
calcul numérique, des origines
vieilles d’environ 5000 ans
jusqu’à nos jours. Il s’adresse
tant aux amateurs de mathématiques, d’histoire ou aux
simples curieux. On peut se
permettre de faire abstraction
des grands développements
mathématiques sans perdre le
fil, mais l’auteur ne nie pas
que son bébé s’adresse à un public au bénéfice d’une bonne
formation.
«Si possible au minimum
gymnasial, voire universitaire», estime-t-il. /BDR
«A la racine des nombres», de
Philippe A. Doisy, publié aux éditions
Ellipses
>>> GRAND CONCOURS
La question
du jour:
Les Ponts et chaussées bernois veulent que les automobilistes dérangent le moins
possible la population qui habite au bord des routes cantonales. Ils vont ainsi entamer
un vaste programme de lutte
antibruit, en commençant par
Saint-Imier.
Plus de mille fenêtres donnant sur la route cantonale seront changées ces quatre prochaines années, et certaines
chambres à coucher seront
munies d’un système de ventilation pour éviter d’être ouvertes la nuit. Ces travaux
coûteront deux millions de
francs, dont 388 000 francs à
la charge de la commune.
Ces chantiers s’inscrivent
dans un vaste programme de
lutte contre le bruit, qui vise à
mettre en conformité toutes
les routes cantonales d’ici à
2018. Saint-Imier aura les
honneurs des premières mesures, qui concerneront en
priorité l’axe routier entre Renan et Sonceboz. Justement
une voie de communication
qui ne pourra pas bénéficier
d’une baisse de trafic dans les
prochaines années. Après
En bref
■ SAINT-IMIER
Droit de cité communal accordé à sept étrangers
Le Conseil municipal de Saint-Imier a accordé le droit de cité à sept
ressortissants étrangers établis sur le territoire communal. Pour ces
derniers, il s’agit d’une première étape dans le chemin qui les mène à la
naturalisation. /comm-réd
■ COURTELARY
Chômeurs en fin de droits mis au vert
La Municipalité de Courtelary a décidé de faire réaliser plusieurs travaux
communaux à des chômeurs en fin de droits. Ces derniers s’attelleront
donc à la remise en état du sentier allant du pont de bois en direction
de Cortébert et retaperont la place de pique-nique de l’ancienne piste
Vita. Outre ces tâches dans la nature, ils nettoieront aussi les combles
de l’immeuble de Fleur-de-Lys 5. /comm-réd
+ de Fr. 40 000.− de prix en jeu!
DU 5 AU 31 MARS 2007
Dans L'Impartial d'aujourd'hui, quel plat présente le chef de cuisine du restaurant Le Petit Paris
à La Chaux-de-Fonds?
A. Un poulet basquaise
Réponse d'hier:
C. Huitième
Le gagnant de l'édition
du 6 mars: M. Christian Boillat
de Lamboing qui gagne une
escapade à l'Hôtel Palafitte
B. Un boeuf Strogonoff
Saint-Imier, ce sont les localités de Corgémont et de Sonceboz qui seront concernées par
ces aménagements.
Les Ponts et chaussées estiment que la construction de
l’autoroute A16 dans la vallée
de Tavannes va diminuer le
trafic à l’intérieur des localités. Et, partant, les nuisances
sonores. Ce qui incite le canton à différer ses interventions le long de cet axe à 2012.
Enfin, le tronçon entre Tramelan et Tavannes sera mis
aux normes entre 2013
et 2016.
Côté coût, ces mesures antibruit sont devisées à 170 millions de francs pour tout le
canton, dont six millions seront consacrés au Jura bernois. Les propriétaires ne devront rien débourser, à moins
d’avoir des prétentions plus
élevées que les normes ne
l’imposent.
La Confédération prendra
en charge le 30% de cette
somme. Le canton a prévu
d’informer directement les riverains concernés en organisant une série de séances publiques. /mba
A gagner
aujourd'hui:
1 caméra vidéo Sony HDD
avec disque dur de
60GB, zoom 12x
C. Un canard «façon rouennaise»
Répondez par SMS...
... ou par e-mail ou courrier
Tapez IMP + votre réponse sur votre portable
et envoyez votre message par SMS au 939
(Fr. 1.–/SMS).
Exemple: pour la réponse A tapez sur votre
portable IMPA et envoyez-la par SMS
au 939.
> Dernier délai: aujourd'hui jusqu'à minuit.
Envoyez votre réponse (A, B ou C), avec mention de la date du jour,
par e-mail à concours@limpartial.ch ou par courrier à SNP, concours
Arc Presse, rue Pierre-à-Mazel 39, 2001 Neuchâtel.
Vous pouvez également déposer votre carte postale
directement à notre guichet, rue Neuve 14 à La Chaux-de-Fonds.
> Dernier délai: aujourd'hui jusqu'à minuit
(le cachet de la poste fait foi).
Ce concours est gratuit, sans obligation d'achat. Il est ouvert à tous, à l'exception des collaborateurs et de la famille directe des collaborateurs des sociétés SNP Société Neuchâteloise de Presse SA et W. Gassmann SA et de leurs filiales.
Les prix ne peuvent en aucun cas être échangés ou convertis en espèces. Le tirage au sort aura lieu le lendemain de la date limite de remise des réponses. Les gagnants seront avertis personnellement. La voie juridique est exclue.
Tous les jours un gagnant! Chaque joueur participe au tirage au sort final d'une Ford Focus Ambiente Break (valeur: Fr. 22 990.−).
Portes ouvertes
La communication
visuelle,
c’est aussi
imprimer.
Durant toute la semaine, venez librement au Physic Club. Venez voir, ressentir,
tester, vous faire envie. Laissez-nous vous accompagner au succès.
Offre exceptionnelle
Economisez CHF 300.– sur votre abonnement annuel durant la semaine !
Offre incluant: Sac Physic Club, droits d’inscription, 1 mois gratuit avec sauna
et 10 séances de solarium.
Découvrez:
Aquagym
Conseils nutritionnels
Power Plate (exclusivité)
Personal Training
028-556176
HABITECH SA
EUROPA
Nous inaugurons notre jardin
dans la salle à manger
en musique
Abris de piscines
le vendredi 9 mars.
Voir notre site et info:
www.maison-monsieur.ch
1563 Dompierre
(Fribourg)
Fabrication suisse
Tél. 026 470 10 01
Fax 026 470 29 02
www.europa-abri.ch
info@europa-abri.ch
132-194754
AVIS DIVERS
Du samedi 10 au samedi 17 mars 2007
Fam. Wenk-Müller
Côtes-du-Doubs 15
2300 La Chaux-de-Fonds
Tél. 032 968 60 60
www.maison-monsieur.ch
AVIS DIVERS
“Le Physic Club est le
centre de fitness idéal
pour l’accueil et la
remise en forme des
gens non-sportifs”.
Christian Matthey | Physic Club
1 carte, 4 clubs.
spécialiste de votre forme
132-194421
COGIT’AGORA
MANIFESTATIONS
AVIS DIVERS
vous invite à une
«Comment la
femme
d’aujourd’hui
construit-elle sa
sexualité?»
PAR
Danièle Flaumenbaum
gynécologue et acupunctrice
mercredi 14 mars à
20h30
Samedi 17 mars
de 9 heures à 13 heures
Brunch
de reconnaissance
028-556180
CONFÉRENCE
MANIFESTATIONS
L’Armée du Salut en Suisse fête
cette année 125 ans d’activité.
Ce brunch a lieu dans tout
le pays, partout où l’Armée
du Salut exerce une activité.
Invitation à toute la population!
Rendez-vous:
Temple Saint-Jean
Dimanche 11 mars 2007
à 17 heures
ENSEIGNEMENT
■ Armée du Salut,
Régional 3, FLEURIER
■ Salle du Bugnon,
LES PONTS-DE-MARTEL
Une équipe sympa
se réjouit de vous accueillir!
1re partie: folklorique
2e partie: Souvenirs... Souvenirs
022-590507/ROC
www.logelamitie.ch
132-194722
028-556781
LOGE MAÇONNIQUE, RUE DE LA LOGE 8
(FACE AU MUSÉE D’HISTOIRE) LA CHAUX-DE-FONDS
CONCERT ANNUEL
de
«Ceux de la Tchaux»
VACANCES-VOYAGES
Entrée libre
Collecte à la fin du spectacle
132-194306
AVIS DIVERS
028-556795/DUO
Hôtel-de-Ville
032 725 29 81
AVIS DIVERS
Place de l’Hôtel-de-Ville 6
CH-2300 La Chaux-de-Fonds
Tél. 032 968 75 55
028-556184
ÇA BOUGE !
132-182318
La Chaux-de-Fonds | Cernier | Le Locle
032 926 67 77 | www.physic-club.ch
118-764667/ROC
us et
o
n
z
e
Rejoign CHF 300.– !
z
gagne
Littoral
ARCHIVES RICHARD LEUENBERGER
11
L'IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
NEUCHÂTEL
Près d’un million pour le Musée d’art et d’histoire
PLACE DU PORT
Une rénovation du Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel pourrait intervenir de juillet à octobre. Le projet
doit encore passer la rampe devant le Conseil général, qui en débattra lundi. Le Conseil communal
demande un crédit de 994 000 francs pour des travaux d’entretien des annexes est et ouest. La toiture de
l’édifice souffre notamment d’infiltrations, qui portent préjudice aux collections. /cbx
NEUCHÂTEL
Panespo, la fin du provisoire
Construit à la hâte en 1970
pour durer sept ans, Panespo
sera démoli cet été. Ce
pavillon des sports,
entièrement en tôle, n’a plus
de raison d’être depuis
l’ouverture des salles de la
Maladière. Rien n’est encore
prévu pour le remplacer.
VIRGINIE GIROUD
e pavillon des sports de
Panespo, posé sur les Jeunes-Rives de Neuchâtel
depuis 37 ans, sera rasé
cet été. A moins qu’un nostalgique de la vieille tôle ne s’y
oppose, lors de la mise à l’enquête du permis de démolir
qui court dès aujourd’hui et
jusqu’au 23 avril 2007.
«Avec l’ouverture, le 12 février, des six salles de sports de
la Maladière, Panespo n’a plus
de raison d’être», explique Patricia Gacond, cheffe du Service des sports de l’Etat, propriétaire du bâtiment. «Le pavillon est vétuste, présente de
nombreuses infiltrations d’eau
et n’est pas isolé. L’Etat dépense chaque année une fortune pour le chauffer! S’il
avait fallu continuer à l’exploiter, nous aurions dû tout
refaire...»
L
GOUFFRE La halle de Panespo est mal isolée. L’hiver, l’Etat paie «une fortune» pour la chauffer! (RICHARD LEUENBERGER)
Pas question, donc, que
l’Etat engage les grands
moyens pour remettre à neuf
une structure de tôle érigée en
en 1970.
«Panespo a été bâti à la hâte
afin de permettre le déroulement à Neuchâtel d’un tournoi européen de basketball!»,
raconte François Pahud, ancien journaliste de «L’Ex-
press». «La ville ne disposait
d’aucune salle pour accueillir
des équipes nationales.»
L’association
NeuchâtelSports a construit cette structure pour 300 000 francs, avec
des matériaux venus d’Italie.
«Et les pouvoirs publics ont
voté dans l’urgence un crédit
de 225 000 francs pour aménager le terrain, les arrivées
d’eau et d’électricité», explique
Fabien Coquillat, architecte
communal adjoint.
La halle était provisoire: le
canton a mis son terrain à disposition de Neuchâtel-Sports
pour sept ans maximum. Pas
plus.
Au final, le pavillon y restera 37 années, malgré le froid
qui règne à l’intérieur des sal-
les en hiver, les risques de glissade dues aux infiltrations
d’eau et la disparition fin 2004
du sommet du toit, arraché par
le vent!
La raison? «Les écoles de
Neuchâtel étaient en pénurie
de salles de gym», rappelle Olivier von Gunten, du Service
des sports de la Ville.
François Pahud qualifie plutôt le bâtiment d’«oreiller de
paresse» pour les autorités, qui
n’avaient alors «plus besoin de
se presser» pour construire un
nouveau complexe sportif.
En janvier 1994, l’Etat racheta le bâtiment à NeuchâtelSports, pour 300 000 francs.
Aujourd’hui propriétaire, le
canton a planifié la démolition
de Panespo pour juillet.
Et à la place? «Nous n’avons
encore décidé d’aucune affectation», indique Patricia Gacond. «Des discussions sont en
cours avec la Ville.»
Les travaux de déconstruction coûteront 100 000 francs
à l’Etat et ne devraient pas
prendre plus de quinze jours.
Mais la structure, tenace, ne
mourra pas de sitôt: «L’acier et
le béton seront recyclés»,
ajoute le technicien Fulvio Faralli, chargé de diriger la démolition. /VGI
Barrières
Vauban
en renfort
Ce qui semblait problématique mardi est devenu réalité
hier: sur ordre de l’architecte-urbaniste communal Olivier Neuhaus, le Service de la voirie de
Neuchâtel a posé des barrières
Vauban tout le long de la limite
sud de la place du Port, là où
elle surplombe le quai inférieur.
Les enfants ne pourront donc
plus, à moins de le vouloir, tomber sur le quai inférieur et risquer de s’y blesser sévèrement.
Les nouvelles barrières doublent l’ancienne barrière du côté
de la place. Elles ont été glissées
entre les bacs à arbre et la barrière en place. «Elles débordent
un peu sur le côté est du port,
jusqu’aux cabanes de pêcheurs»,
indique Olivier Neuhaus.
Selon l’architecte-urbaniste
communal, ces barrières provisoires «ont été posées par gain
de paix, et leur présence ne signifie pas une reconnaissance
d’une éventuelle responsabilité
de la Ville» pour les chutes d’enfants qui se sont produites depuis deux ans.
Les barrières Vauban doubleront les barrières en place
jusqu’à la rénovation de ces dernières. Une rénovation qui devrait améliorer leur efficacité
protectrice, sans trop altérer leur
valeur esthétique et historique.
Biffé de la planification quadriennale des investissements,
cet objet a finalement été inscrit
pour 300 000 francs au budget
des investissements 2007 et y
est resté après le coup de ciseaux
demandé en décembre par le
Conseil général. /jmp
PUBLICITÉ
DELL™ RECOMMANDE WINDOWS VISTA™ ÉDITION FAMILIALE PREMIUM.
NE BOUGEZ PAS!
OFFRES VALABLES
JUSQU’AU 14/03/2007
COMMANDÉ EN LIGNE,
LIVRÉ GRATUITEMENT: C’EST PARFAIT!
PERFORMANCES SUPÉRIEURES!
ÉCRAN DELL™ SE197FP 19” INCLUS
MOBILITÉ, PERFORMANCE ET DESIGN!
ÉCRAN LARGE 15.4” WXGA
DIMENSION™ E520 SILVER
INSPIRON™ 6400 GOLD
• Processeur Intel® Core™2 Duo E4300 (1.80GHz, 2Mo
L2 Cache, 800MHz FSB) • Windows Vista™ Édition
Familiale Premium authentique • 1024Mo (2x 512Mo)
Dual Channel DDR2 533MHz • Disque dur 320Go
Serial-ATA, 7200tpm • Carte graphique 256Mo ATI®
Radeon® X1300 PRO • DVD+/-RW 16x max. & Lecteur
interne de cartes 13-en-1 • 1 an de service
(enlèvement-retour)
• Processeur Intel® Core™2 Duo T5200 (1.60GHz, 2Mo
L2 Cache, 533MHz FSB) • Windows Vista™ Édition
Familiale Premium authentique • 1024Mo DDR2
533MHz • Disque dur 120Go SATA, 5400tpm • Carte
Graphique ATI® Mobility™ Radeon® X1400 256Mo
• Graveur DVD+/-RW • 1 an de service (enlèvementretour) • Intel® PRO/Wireless 3945 802.11a/b/g • 100.- de
rabais supplémentaire (déjà inclus dans le prix)
LIVRAISON GRATUITE SUR INTERNET!
LIVRAISON GRATUITE SUR INTERNET!
VOUS ÉCONOMISEZ 100.- (DÉJÀ INCLUS DANS LE PRIX)
PRIX
INTERNET
PRIX PAR
TELEPHONE
1149.1249.-
E-VALUE CODE: NPCH6-D03E05B
ou CHF 60.- x 24 mois. = CHF 1440.-1
3 ans de service d’assistance basique à domicile: 215.En option: Bluewin ADSL déjà à partir de CHF 9.-/mois3
MICROSOFT® OFFICE ÉDITION BASIQUE 2007 219.-
ÉCONOMISEZ PLUS SUR INTERNET
www.dell.ch/romand
Dell SA, Route de l’Aéroport 29, C.P. 216, 1215 Genève 15. Offres valables jusqu’au 14 mars 2007. Les promotions ne sont valables que sur les produits indiqués ci-dessus. Tous les prix s’entendent
en CHF, frais de transport, TAR et TVA 7.6% inclus. Sous réserve de modifications techniques, de fautes et d’erreurs d’impression. Dell™, les logos Dell™ et E-Value™, Dimension™, Inspiron™
et Latitude™ sont des marques déposées de Dell Corporation. Celeron, Celeron Inside, Centrino, Centrino logo, Core Inside, Intel, Intel logo, Intel Core, Intel Inside, Intel Inside logo, Intel
SpeedStep, Intel Viiv, Intel Xeon, Xeon Inside, Itanium, Itanium Inside, Pentium et Pentium Inside sont des marques déposées ou enregistrées d’Intel® Corporation ou de ses filiales, aux EtatsUnis et dans d’autres pays. Microsoft, Windows, Windows Vista et le logo Windows Vista sont des marques déposées ou des marques commerciales de Microsoft Corporation aux Etats-Unis
et dans d’autres pays. Les graveurs de DVD+/-RW pourraient ne pas être compatibles avec certains médias. Les autres noms et désignations peuvent être revendiqués comme marques par
VOUS ÉCONOMISEZ 100.- (DÉJÀ INCLUS DANS LE PRIX)
PRIX
INTERNET
PRIX PAR
TELEPHONE
1249.1349.-
E-VALUE CODE: NPCH6-N03646
ou CHF 64.80.- x 24 mois. = CHF 1555.20.-1
3 ans de service d’assistance basique à domicile: 323.En option: Bluewin ADSL déjà à partir de CHF 9.-/mois3
McAfee® PROTEGEZ VOTRE PC AVEC LE LOGICIEL McAFEE® SECURITYCENTER™.
0848 33 44 52
Jours ouvrables: lu-ve 8:00 – 19:00 h, sa 9:00 – 16:00 h
des tiers. Les logiciels OEM de Microsoft® sont préinstallés et optimisés par Dell™. Les offres promotionnelles sont limitées à hauteur de 5 systèmes maximum par client. En matière de disques
durs, 1Go équivaut à 1 milliard d´octets, mais la capacité utile peut varier légèrement selon le logiciel utilisé. Le temps de réaction indiqué est approximatif et peut varier en cas de circonstances
particulières. Il dépend notamment de l‘approvisionnement de pièces de rechange. 1Le montant total des intérêts pour un financement de CHF 2’500.- au taux d’intérêt annuel effectif de 14,99%
sur 36 mois s’élève à CHF 578.-, ou CHF 16.06 par mois. Le prix total est de CHF 3’078.- (36 x 85.50). L’octroi d’un crédit est interdit s’il a pour conséquence le surendettement de la consommatrice
ou du consommateur. Partenaire de financement GE Money Bank. 2Vous ne payez rien jusqu’à fin août, et c’est seulement alors que vous décidez: soit vous remboursez tout d’un seul coup
(sans intérêts, frais de traitement: CHF 25.-), soit vous commencez à payer par mensualités! 3Offre Bluewin en option: Infos et inscriptions sous www.dell.ch/fr/bluewin
LIVRAISON
GRATUITE
INTERNET!
LORS D’UNE COMMANDE SUR
VOUS ÉCONOMISEZ 100.-
(DÉJÀ INCLUS DANS LE PRIX)
VALABLE
SUR DELL™™
™
INSPIRON ET DIMENSION
COMMANDER.
UTILISER. PAYER.
DANS CET ORDRE.
2
PROJECTEUR DELL™
1200MP + ÉCRAN NOBO
1500MM
1202.-
968.-
VOUS ÉCONOMISEZ 234.-
ÉCRAN 22” PANORAMIQUE
DELL™ E228WFP
645.-
518.-
VOUS ÉCONOMISEZ 127.-
12
Salon de l'automobile
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
FORD DEUX PREMIÈRES MONDIALES
ÉVOLUTION L’AUTOMOBILE FILLE DE PUB
Sur la lancée du titre
Des formules racoleuses
pour séduire le chaland
Le monospace C-Max a été revisité à tous les niveaux..
(PHOTOS SP)
Fort du titre de voiture de l’année avec la S-Max et des résultats encourageants, Ford continue sur sa lancée. La Mondeo a été
repensée de la tête au pied. Elle incarne la voiture la plus aboutie technologiquement que le constructeur américain ait jamais
présentée en Europe. Le nouveau C-Max se caractérise par une
étrave redessinée, un habitacle plus cossu et de nouveaux moteurs flexifuel très propres. Aux côtés des ces deux 1res mondiales, l’étude «iosis X» fêtera sa 1re suisse.
HONDA PREMIÈRE EUROPÉENNE
La pile à combustible
Honda FCX: une voiture électrique alimentée à l’hydrogène.
Pour bien montrer l’importance accordée aux technologies respectueuses de l’environnement, Honda présente la dernière génération de sa voiture à pile à combustible FCX, dont une petite série circulera, dès 2008, au Japon et aux Etats-Unis. Mais la marque dévoile
également un prototype de coupé sport à propulsion hybride, dont
pourrait s’inspirer un futur modèle de série. L’innovation technique
dans le domaine du diesel est aussi présente sur le stand Honda.
CHEVROLET PREMIÈRE EUROPÉENNE
Un brin de nostalgie
Les écrans figurent en bonne place dans l’habitacle luxueux de la Cadillac Escalade.
Devanture de l’automobile, la
pub est un subtil mélange des
genres. Brassage d’éléments,
on propose de la puissance,
du plaisir, de la facilité. On
vend du leasing.
Accessoirement,
il y a un véhicule!
ALDO-H. RUSTICHELLI
ondamnés à innover,
sous peine de capoter,
les constructeurs ont
compris que le consommateur aspire à un maximum
de sensations pour un minimum de contraintes. Une règle d’or qui provoque un remue-méninges dans les officines branchées. Alors qu’on
pronostiquait, il y a un lustre
seulement, la disparition de sigles dans la jungle de l’offre, le
marché a connu l’émergence
de nouvelles marques. Et pas
des moindres. Puisque ces dernières, coréennes par exemple,
bousculent une hiérarchie supposée immuable. En ce cas de
figure, on ne parle même plus
des japonaises qui depuis longtemps ont su se faire une place
au soleil...levant. Chiffres de
ventes à l’appui!
A cela s’ajoute l’évolution
des normes, qui fixent les
échéances pour la mise en circulation d’autos plus respectueuses de l’environnement.
Cela étant, contrairement à un
proche passé, aujourd’hui les
constructeurs sont mis sous
pression de la conception au
recyclage des véhicules. Avec,
sur un marché agité, des gammes mieux étagées, des véhicules techniquement évolués,
le discours publicitaire joue à
plein. Car la révolution se fait
autant chez les designers que
dans l’esprit du client potentiel. L’automobiliste zappe sur
C
Chevrolet HHR: un style inspiré du Suburban modèle 1949.
Le Chevrolet HHR est un modèle à forte personnalité, dont
les lignes s’inspirent de l’immédiat après-guerre (Chevrolet Suburban 1949) et de la mythologie des «hot rods». D’allure ludique,
cette voiture à toit haut (HHR = High Roof) est néanmoins polyvalente et pratique. L’intérieur est modulable et le hayon se
commande au moyen d’une touche. Proposé avec des moteurs
quatre cylindres de 2,2 et 2,4 litres (151 et 177 ch), le HHR devrait être importé en Europe.
PORSCHE PREMIÈRE EUROPÉENNE
Lifting pour le Cayenne
Le Porsche Cayenne deuxième génération a été revisité.
Massif et dodu, le Cayenne griffé Porsche a subi un lifting destiné à le remettre sur une courbe de ventes ascendante. D’autre part,
sur le plan de la sécurité, des retouches ont été apportées au bouclier frontal. De plus, les designers de la marque ont travaillé sur de
nouveaux feux plus effilés. Histoire de donner un regard plaisant à
cet éléphant des cités. Tout en essayant de rendre le Cayenne un
rien plus attractif visuellement. Sous le capot on découvre des moteurs plus puissants mais pas nécessairement plus gourmands.
les voitures émotionnelles, les
concepteurs de pub le précèdent dans sa quête de sensations.
Au fil des clichés ventilés, le
message passe. Afin de ne pas
rater un virage crucial, il est
indispensable
d’accrocher
l’œil. Signe des temps cathodiques, on remarque une évolution sociologique lors du choix
d’une voiture. Et, souvent,
avant même de parler consommation, confort ou sécurité, la
puissance est définie comme
une vertu cardinale. Lorsqu’on
aborde le sujet avec Roland
Frauchiger, directeur général
du groupe Amag Suisse, qui a
pignon sur rue à Schinznach
Bad, il modère le propos. Tout
en affirmant que la puissance
d’un véhicule reste un argument de vente incontournable.
Et de faire remarquer que,
dans les cours d’école, les enfants parlent déjà des pur-sang
logés sous les capots. Mais le
boss d’Amag refuse de généraliser.
C’est vrai, les slogans: la Scirocco est craquante, VW lâche
l’hybride, ou encore la forme
et le fond pour l’A5, croisent
les chevaux à gogo de la
BMW3 Coupé et les 5,9 litres
de diesel consommés par sa
grande sœur baptisée 5. Il est
aussi question des belles courbes de la Mazda5, alors que
Suzuki affirme que le cœur a
ses raisons en vantant le
Grand Vitara. Du côté de chez
Porsche, le doute n’est pas permis, on propose des bolides
bien carrossés. Un point c’est
tout! Dans un autre créneau, la
plupart des marques font patte
de velours en vendant du leasing à bon marché. Mais, nul
n’est besoin d’être grand clerc
pour le savoir, ça reste un doux
euphémisme pour qui veut
calculer. Cela étant, on vous
qualifiera presque de dinosaure si vous snobez le système. Bien que ce ne soit pas
obligatoirement la voie la plus
directe pour thésauriser une
poignée d’écus. Des gros, bien
sûr!
Néanmoins, force est de le
constater, cette méthode institutionnalisée permet assez
souvent de rouler au-dessus de
ses moyens. Ce qui est tout bénéfice pour les statistiques des
ventes de voitures. Assurément, avec la sacro-sainte bagnole, le public cible reste
vaste. Acquérir tel ou tel modèle aide souvent à se constituer une image. Un statut social pourquoi pas. Au besoin,
le leasing permet aussi une
complicité avec le luxe. Cependant, le cliché serait incomplet sans un volet culturel.
Puisque, il faut l’admettre,
l’auto est et reste une culture
que d’aucuns pratiquent avec
ferveur. La société de consommation est ainsi faite. Pas facile de dire non, face au déferlement régulier de belles de
route aux rondeurs suggestives. Chaque franc dépensé
doit trouver sa justification.
Les constructeurs savent cela,
eux qui maintiennent la porte
de la vente ouverte en innovant.
Certes, la conjoncture reste
le baromètre des investissements d’une clientèle soumise
à la pression d’une situation
économique
fluctuante.
L’exercice 2006, qui n’a pas
été spécialement enrichissant,
toutes marques confondues, le
démontre. Quoique, dans le
haut de gamme, les ventes ont
contribué à faire fonctionner
les tiroirs-caisses. Il suffit de
jeter un regard dans le clan
Porsche pour s’en convaincre.
Les ventes ont littéralement
explosé l’année dernière.
Comme quoi... les bolides
plaisent toujours. A l’instar de
l’horlogerie, le haut de gamme
se porte généralement bien
semble-t-il. De plus en plus,
expliqué schématiquement,
les constructeurs automobiles
mettent en vitrine des véhicules bardés de logiciels, de capteurs, d’automatismes d’assistance au stationnement ou à la
conduite. Alors que l’ABS et
la boîte de vitesses séquentielle ont presque été banalisés, des marques huppées offrent un système à infrarouge
pour la conduite de nuit. Ainsi
que, exemple, l’affichage de la
vitesse sur le pare-brise chez
Cadillac. Comme sur les
avions de chasse.
Autre évolution non négligeable, la communication embarquée est en passe de détrôner le fil. L’architecture électronique des voitures est redessinée.
L’installation
d’écrans divers, et quelquefois
imprévus aidant, les équipementiers focalisent leurs efforts sur la fibre optique. Le
câblage passe à la trappe. La
panoplie multimédia est en
embuscade. Comme quoi,
l’auto de demain, c’est déjà aujourd’hui. Des slogans publicitaires vont éclore comme
fleurs au printemps. Parallèlement, les motoristes planchent sur des propulseurs propres. On traque le CO2 du
moteur à essence et les particules du diesel. Une fois le
Graal installé sous les capots,
les publicitaires attaqueront
bille en tête. Pas de doute, les
kings de la pub ont encore de
beaux jours devant eux.
L’auto reste un produit juteux.
La liberté n’a pas de prix. Allez, roulez... /AHR
77e Salon international de l’auto – Genève
Du 8 au 18 mars 2007
ON DE L'AUTO
SAL
MTeoR
- Microsoft Windows mobile 5.0
- GSM Quadri-bande, GPRS, EDGE, UMTS
- Bluetooth, Appareil photo 1,3 mégapixels
132-19329/DUO
- Connecteur micro SD
- Haut-parleur mains-libres
199.-
TTC*
Fr.
* Avec abonnement sunrise relax super 24 mois, Fr. 25.-/mois. Carte SIM Fr. 40.- TTC
Prix sans abonnement Fr. 699.- TTC
La «Voiture de l’année 2007»
est désormais l’«Offre de
l’année»
mo
erat.berb
w
w
w
.ch
biles
SUNRISE - SWISSCOM - ORANGE
L.-Robert 102 - La Chaux-de-Fonds - 032 913 03 44
POCKET PC - MOBILES PHONES - GPS
INVITATION
• 2.0/145 ch, dès Fr. 34’800.• Motorisation suprême 2.5 l, 5 cylindres, 220 ch
et boîte de vitesses 6 rapports
• Aussi disponible en TDCi de 130 et 140 ch, jusqu’à 320 Nm de couple
et boîte à 6 rapports
5 sièges et 2 sièges en option (rabattables à plat)
Pack de sécurité complet, 7 airbags inclus
Nombreux équipements attractifs en option
Leasing Ford Credit à partir de Fr. 399.-/mois, incl. 3 mensualités
de leasing gratuites*
132-19480
•
•
•
•
*S-MAX: paiement initial 18.2% du prix catalogue. 3 mensualités de leasing gratuites, étant entendu qu’une
mensualité ne doit pas être supérieure à Fr. 670.-. Intérêt (nominal) 5.4%, intérêt (effectif) 5.54%. Durée
48 mois, 10’000 km/an. Caution et valeur résiduelle selon les directives de Ford Credit. Assurance casco
obligatoire non incluse. Tous les montants s’entendent TVA 7.6% comprise. Le crédit sera refusé au cas
où il entraînerait un surendettement du consommateur (art. 3 LCD).
Le modèle figurant sur l’illustration comprend des équipements complémentaires disponibles moyennant
supplément. Offre valable jusqu’au 30.4.2007.
Feel the difference
132-194263
FordS-MAX
Garage des Trois Rois S.A.
Bvd. des Eplatures 8, 2304 La Chaux-de-Fonds, 032 926 81 81, infocf@3rois.ch
Garage des Trois Rois S.A.
Rue de France 51, 2400 Le Locle, 032 931 24 31, s.hug@3rois.ch
Garage Merija Furrer-Dubois
Rue de Châtillon 24, 2610 Saint-Imier, 032 941 16 13, info@merija.ch
Garage Rio
Sous-la-Velle 4, 2340 Le Noirmont, 032 953 23 23, garagerio@bluewin.ch
132-194610/DUO
132-194063
Restaurant
Kabuki
La Chaux-de-Fonds
HÔTEL-RESTAURANT DU MOULIN
Le Cerneux-Péquignot
9 et 10 mars
STUBETE
CE SOIR avec
Ruth et René
132-194781
Grande soirée
132-194208
nigiri sushi
à gogo
dès 20 heures
Restauration sans majoration
Réservation au 032 936 12 25
Famille Aquilon
Réservation au
tél. 079 240 68 35
B O N D I S S E Z E N 2 0 07
auberge.ch
.Fr. 24
028-556804/DUO
“
de
“
Pavnégourtou
M
E
N
U
TO P
e
a
e
k c salad nement
:
4 plats Fr. 36.–
Tél. 032 852 02 02
Fermé lu + ma + sa midi
132-194808
ave ompag
acc
Fermeture du restaurant
du 10 au 19 mars
Et toujours les poulets du grill le samedi midi
et nos grillades sur ardoise!
132-194813
AVIS DIVERS
OFFRES D’EMPLOI
No1 pour TV écran plat
8QHLQVWLWXWLRQGXFDQWRQGH%HUQH
Pronostiquez et recevez une TV gratuite: www.fust.ch/em-toto
S TA N D A R D
CONFORT
■ LCD ■ PC ■ 16:9 ■ HDMI
■ Épaisseur 11.9 cm seul.!
■ LCD ■ PC ■ 16:9
■ Épaisseur 10.2 cm seul.!
6”
m
6c
6
/2
m
c
94
le n°1 pour les TV
/
■ LCD ■ PC ■ 16:9 ■ 2x HDMI
■ Épaisseur 11.4 cm seul.!
”
37
m
c
82
le n°1 pour les TV
1799.–
799.–
0.–
Économisez 70
0.–
Économisez 20
avant 999.–
ble
Pied de ta
tournant
LC 37P55E
.–
avant 2499
/3
le n°1 pour les TV
seul.
3299.–
0.–
Économisez 60
.–
avant 3899
LCD 32”
Résolution 1366x768
■ Dyn. Contraste 7000:1 ■ Card-Slot
■
Résoltuion 1366x768
■ Contraste 600:1
■
PAL optimal avec 540 lignes
■ Contraste 800:1
■
No art. 980559
No art. 982269
No art. 940854
■ LCD ■ PC ■ 16:9
■ Épaisseur 11.4 cm seul.!
■ LCD ■ PC ■ 16:9
■ Épaisseur 12.2 cm seul.!
■ LCD ■ 16:9
■ Èpaisseur 10.2 cm seul.!
2”
82
cm
/3
m
2c
10
le n°1 pour les TV
seul.
999.–
SEG Atlantic 32”
.–
le n°1 pour les TV
94
seul.
LT 40HLP
■
No art. 980557
No art. 981040
.–
avant 2999
Résolution 1366x768
■ Incl. pied et haut-parleurs
FUST – ET ÇA FONCTIONNE: • Garantie de prix bas • Avec droit d’échange de 30 jours • Un choix
immense des tous derniers articles de marque • Occasions et modèles d’exposition • Louer au lieu
d’acheter • NOUS RÉPARONS MÊME LES APPAREILS QUI N’ONT PAS ÉTÉ ACHETÉS CHEZ NOUS!
cm
/3
le n°1 pour les TV
seul.
3999.–
00.–
prix!
Garantie petit
Économisez 10
Résolution 1366x768 ■ Contraste 800:1
■ Support mural inclus
■
7”
100 Hz Clear
Motion Drive
1999.–
0.–
Économisez 50
avant 1499
0”
/4
LCD Serie M 37”
■
■
/H&HQWUHSURIHVVLRQQHODUWLVDQDOHWLQGXVWULHOGX-XUDEHUQRLVHVWXQHLQVWLWXWLRQFDQWRQDOHHWUpJLRQDOHGH
ODIRUPDWLRQSURIHVVLRQQHOOHHWFRQWLQXHGDQVOHVGRPDLQHVGHODWHFKQLTXHGHO·DUWLVDQDWHWGHVVHUYLFHV
$ÀQG·DVVXPHUODFRQGXLWHGXGRPDLQHGHODTXDOLWpGHO·pWDEOLVVHPHQWOH&3$,-%PHWDXFRQFRXUVOHSRVWHGH
5(63216$%/(
$6685$1&(48$/,7e
2”
seul.
seul.
CP2620
HIGH-END
Résolution 1366x768 ■ Contraste 1050:1
2x HDMI
No art. 955868
Commandez par fax
071/955 52 44 ou
Internet www.fust.ch
Bienne, Route Canal 28, 032 329 33 50 • Bienne, Route de Soleur 122, 032 344 16 02 • Courrendlin, Centre Magro, Route
de Delémont 46, 032 436 15 70 • La Chaux-de-Fonds, Bvd des Eplatures 44, 032 924 54 14 • Marin, Marin-Centre, rue
Fleur-de-Lys 26, 032 756 92 42 • Neuchâtel, Multimedia Factory-Fust-Supercenter, chez Globus, 032 727 71 35 • Niederwangen-Berne, Sortie A 12, Riedmoosstr. 10, Hallmatt Parc, 031 980 11 11 • Porrentruy, Inno les galeries (ex Innovation),
032 465 96 30 • Réparations et remplacement immédiat d'appareils 0848 559 111 (Tarif local) • Possibilité de commande par fax 071 955 52 44 • Emplacement de nos 140 succursales: 0848 559 111 (Tarif local) ou www.fust.ch 143-800049/ROC
7DX[G·RFFXSDWLRQ ODIRQFWLRQSHXWrWUHFRPSOpWpHSDUGHO·HQVHLJQHPHQW
0LVVLRQ
$VVXPHUO·HQVHPEOHGHVDFWLYLWpVHQUDSSRUWDYHFODTXDOLWpGDQVOHFRQWH[WH
GHVQRUPHV,62HW(GXTXDHWGDQVOHUHVSHFWGHVH[LJHQFHVFDQWRQDOHVHQODPDWLqUH
7kFKHV
3DUWLFLSHUjODPLVHHQ±XYUHHWDXGpYHORSSHPHQWG·XQHFXOWXUHHW
G·XQV\VWqPHGHPDQDJHPHQWIRQGpVVXUODTXDOLWp
0HWWUHHQSODFHHWPDLQWHQLUXQV\VWqPHTXDOLWpGHW\SH,62
SRXUODIRUPDWLRQLQLWLDOHWKpRULTXHHWSUDWLTXH
0DLQWHQLUOHV\VWqPHTXDOLWpGHW\SH(GXTXDSRXUODIRUPDWLRQFRQWLQXH
0HWWUHHQSODFHOHVRXWLOVDGpTXDWVDXV\VWqPHTXDOLWpHQVXSHUYLVHUOHXUDSSOLFDWLRQ
HQpYDOXHUOHXUSHUWLQHQFHHWHQSURSRVHUOHXURSWLPLVDWLRQ
&RQGXLUHOHVJURXSHVGHWUDYDLOQpFHVVDLUHVjODPLVHHQFRQIRUPLWp
GHVDFWLYLWpVDX[VWDQGDUGVTXDOLWp
3URÀOVRXKDLWp
)RUPDWLRQGHEDVHGDQVOHGRPDLQHWHFKQLTXHRXpFRQRPLTXH
)RUPDWLRQFRPSOpPHQWDLUHGDQVOHGRPDLQHGHODTXDOLWp
([SpULHQFHpSURXYpHGDQVXQHIRQFWLRQVLPLODLUH
,QWpUrWPDUTXpSRXUODIRUPDWLRQSURIHVVLRQQHOOH
3DUIDLWHPDvWULVHGXIUDQoDLVHWWUqVERQQHVFRQQDLVVDQFHVGHO·DOOHPDQG
9RVFRPSpWHQFHV 6HQVGHO·LQLWLDWLYHHWGHO·RUJDQLVDWLRQDSWLWXGHjFRQYDLQFUH
DLVDQFHGDQVOHVFRQWDFWVULJXHXUGHWUDYDLO
(QWUpHHQIRQFWLRQOHHUDR€WRXjFRQYHQLU
/LHX[GHWUDYDLO
6DLQW,PLHUjWLWUHSULQFLSDOHW0RXWLHU
&RQGLWLRQVG·HQJDJHPHQWVHORQOHVGLVSRVLWLRQVOpJDOHVGXFDQWRQGH%HUQH
/H GHVFULSWLI GH SRVWH SHXW rWUH GHPDQGp DX VHFUpWDULDW GH O·pWDEOLVVHPHQW 3RXU WRXW
UHQVHLJQHPHQWFRPSOpPHQWDLUH06HUJH5RKUHUGLUHFWHXUVHWLHQWjGLVSRVLWLRQ
6LYRXVFRUUHVSRQGH]DXSURÀOUHFKHUFKpQ·KpVLWH]SDVjQRXVIDLUHSDUYHQLUYRWUHRIIUHGHVHUYLFHVPDQXVFULWH
DFFRPSDJQpHGHYRWUHFXUULFXOXPYLWDHDYHFSKRWRUpIpUHQFHVHWDXWUHVGRFXPHQWVXVXHOVMXVTX·DXPDUV
jO·DGUHVVHVXLYDQWH
&HQWUHSURIHVVLRQQHODUWLVDQDOHWLQGXVWULHOGX-XUDEHUQRLV
©5HVSRQVDEOH$VVXUDQFH4XDOLWpª
5XHGHOD&OHI&+6DLQW,PLHU
006-547677
L'IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
BOURSE
COLLECTIONNER
Timbres, cartes et monnaies
La Société philatélique de Neuchâtel organise la
2e Bourse de printemps pour les collectionneurs de
timbres et de cartes postales et les numismates.
Hôtel Beaulac, Neuchâtel Grande bourse, dim, 9h-12h, 13h30-17h
CinéLA CHAUX-DE-FONDS
CORSO rue Jaquet-Droz 14, tél. 032 916 13 77
VITUS
Réalisateur: Fredi M. Murer. Pour tous suggéré 10 ans
Le 4e épisode du duo détonant formé par
l’inspecteur et jeune père de famille Emilien et
le chauffeur de taxi Daniel.
Le film poétique et touchant du réalisateur de
«Höhenfeuer» Fredi M. Murer! PRIX DU
FILM SUISSE 2007 «MEILLEUR FILM»
4e sem. VF VE au MA 17h30, 20h15.
2e sem. VF VE au MA 15h15, 18h, 20h45.
LE PETIT MONDE DE CHARLOTTE
CARRÉ D’AS
Réalisateur: Gary Winick. Pour tous, suggéré 5 ans.
Réalisateur: Joe Carnahan. 16/16
SCALA 3 rue de la Serre 52, tél. 032 916 13 66
LE DIREKTOR
Réalisateur: Olivier Dahan. 12/14.
Réalisateur: Lars Von Trier. 16/16
De son enfance à la gloire, de ses victoires à ses
blessures, de Belleville à New York,
l’exceptionnel parcours d’Edith Piaf.
Le propriétaire d’une société informatique désire
vendre son entreprise. Le problème, c’est que lors de
sa création, il avait inventé un président.
1re sem. VO s-t fr/all VE au MA 18h15, 20h30.
4e sem. VF VE au MA 14h15, 17h15, 20h15.
TAXI 4
LE VILAIN PETIT CANARD ET MOI
Réalisateur: Gérard Krawczyk. 12/12.
Réalisateur: Michael Hegner. Pour tous, sugg. 7 ans.
Le 4e épisode du duo détonant formé par l’inspecteur et jeune père de famille Emilien et le
chauffeur de taxi Daniel.
Nous connaissons tous l’histoire du caneton qui se
transforma en cygne, mais ce vilain petit canard fut
adopté bien malgré lui par Ratso, un rat des villes
réfugié à la campagne...
4e sem. VF VE et SA 23h15.
3e sem. VF VE au MA 15h30.
BLOOD DIAMOND
Réalisateur: Edward Zwick. 14/14
Réalisateur: : Franck Mancuso. 12/14.
1ÈRE SUISSE! Malinowski, Capitaine à la
Crim a l’habitude d’être confronté aux faits
divers les plus durs.
En Sierra Leone, un homme, spécialisé dans la
contrebande de diamants utilisés pour financer
la guerre civile, fait la connaissance d’un fermier,
dont le fils a été enrôlé dans l’armée rebelle.
6e sem. VF VE et SA 22h45.
1re sem. VF VE au MA 18h30, 20h30, VE et SA 22h45.
LA NUIT AU MUSÉE
LA CHAUX-DE-FONDS
Salle de musique
Concert de François Delor,
organiste de la cathédrale de
Genève
Di 17h
2e sem. VF VE et SA 23h15.
LA MÔME
CONTRE-ENQUÊTE
Auditorium du CIP, Tramelan «La Folle de Chaillot», sa 20h15
Buddy Israel, un comédien et magicien devenu
gangster, décide de témoigner contre la mafia
de Las Vegas.
4e sem. VF SA et DI 15h.
PLAZA rue de la Serre 68, tél. 032 916 13 55
La Troupe de Paraillot, de Moutier, joue «La Folle de
Chaillot», pièce de Jean Giraudoux. La mise en
scène est signée Pierre Paroz.
SCALA 2 rue de la Serre 52, tél. 032 916 13 66
Réalisateur: Gérard Krawczyk. 12/12.
EDEN rue de la Serre 83, tél. 032 913 13 79
«La Folle de Chaillot»
sur les planches du CIP
orgue
TAXI 4
Le Petit Monde de Charlotte, un récit classique
de loyauté, de confiance et de sacrifices, adapté
en film. Un moment inoubliable pour petits et
grands!
SCÈNE
Bons plans
15
Bach,
Couperin,
Wagner
Organiste de la cathédrale
Saint-Pierre de Genève, François Delor donnera un concert
dimanche à La Chaux-deFonds. Au programme, des
œuvres de Couperin, De Grigny, Bach, Alain, Franck,
Wagner.
François Delor a fait toutes
ses études générales et musicales dans sa ville natale. Détenteur d’une maturité classique
du Collège de Genève, et parallèlement à des cours à
l’Ecole des beaux-arts, il a étudié l’orgue au Conservatoire
dans la classe de Pierre Segond, où il a remporté en 1967
un premier prix de virtuosité,
après avoir obtenu des certificats de solfège supérieur,
d’harmonie, de contrepoint et
d’orgue.
Entre-temps, François Delor
était allé se perfectionner à Paris auprès de Marie-Claire
Alain; en 1968, il lui était décerné le 1er prix au Concours
international François Couperin. /comm-réd
chir la musique. Ce spectacle
alliant musique et théâtre se
déclinera en trois œuvres:
«Sport et divertissements»,
d’Erik Satie, «La grenouille
présomptueuse», de Dimitri
Tapkov, et «L’histoire de Babar», de Francis Poulenc. Des
compositeurs modernes pour
cet instrument récent qui a
conquis l’univers sonore au
cours du XXe siècle.
Par les différents niveaux de
lecture proposés, ce concert
s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux mélomanes exigeants. Le quatuor se compose
d’Elie Fumeaux, Philippe Savoy, Nicolas Logoz et Lucas
Schlaepfer. /comm-réd
saxophone
ABC rue du Coq 11, tél. 032 967 90 42
Réalisateur: Shawn Levy. Pour tous, suggéré 7 ans.
LA TRADUCTRICE
Chômeur désespéré, Larry Daley accepte un
poste de gardien au Musée d’histoire naturelle.
Pendant ses gardes des choses extraordinaires se
produisent, les personnages exposés s’animent....
Réalisateur: Elena Hazanov. 10/14.
5e sem. VF SA et DI 14h. VE au MA 16h15.
SCALA 1 rue de la Serre 52, tél. 032 916 13 66
Ira est russe, tout comme Ivan Tashkov. Elle
habite Genève avec sa mère et ne connaît pas
vraiment son pays natal.
DERNIERS JOURS
VO s-t fr. SA et DI 18h15.
THE GOOD GERMAN
ÉCRIRE POUR EXISTER
Réalisateur: Steven Soderbergh. 12/16.
Réalisateur: Richard LaGravenese. 12/12.
1945, Berlin. Les services secrets des Alliés sont
à la recherche de la documentation militaire des
nazis. L’enquête d’un journaliste américain
dévoile les mystères d’un scientifique allemand...
1ÈRE SUISSE! Erin enseignante novice de
23 ans, parvient à instaurer dans une classe à
problème, un vrai rapport de confiance.
1re sem. VF VE au MA 14h45, 20h15. VE et SA 23h.
JE M’APPELLE ELISABETH
Réalisateur: Kevin Macdonald. 16/16
Réalisateur: Jean-Pierre Améris. 12/14.
1ÈRE VISION! OSCAR 2007 DU MEILLEUR
ACTEUR! Un jeune médecin écossais rejoint le
cercle présidentiel d’Amin Dada. Confident du
dictateur...
Betty a 10 ans, elle a peur des fantômes et des
recoins obscurs. Lorsque sa sœur Agnès, d’un an
son aînée, s’en va en pension, Betty se retrouve
seule entre ses parents, Régis et Mado....
1re sem. VF VE au MA 17h30.
VF VE 18h15. SA et DI 16h.
UTTARA
Réalisateur: Buddhadev Dasgupta. 12/16.
Dans un endroit très reculé de la campagne
indienne, Nemai et Balaram sont gardesbarrières dans une minuscule gare. Rien
n’entache leur amitié jusqu’au jour où...
VO s-t fr. MA 20h45.
CinéRÉGION
NEUCHÂTEL
■ APOLLO 1, 2, 3 (032 710 10 33)
Ecrire pour exister
Ve-ma 14h45, 20h15. 12 ans. De R.
LaGravenese
Le direktor
Ve-ma 18h. VO. 16 ans. De L. Von Trier
Hannibal Lecter
Ve, sa 23h. 16 ans. De P. Webber
Vitus
Ve-lu 15h, 20h30. Sa, di 17h45. Je-ve,
lu, ma 17h45 VO. Ma 15h, 20h30 VO.
Pour tous. De F. M. Murer
Carré d’as
Ve, sa 23h15. 16 ans. De J. Carnahan
Nue propriété
Ve-ma 20h45. Ve, lu, ma 16h. 16 ans.
De J. Lafosse
Le vilain petit canard et moi
Sa, di 15h15. Pour tous. De M. Hegner
Fête de famille
Ve-sa 18h15. VO. 16 ans. De T.
Vinterberg
Blood Diamond
Ve, sa 22h45. 14 ans. De E. Zwick
Adam’s Apple
Di-ma 18h15. VO. De A.T. Jensen
■ ARCADES (032 710 10 44)
Contre-enquête
Ve-ma 16h, 18h15, 20h30. Ve, sa
22h45. 12 ans. De F. Mancuso
■ BIO (032 710 10 55)
Chronique d’un scandale
Ve-ma 18h30, 20h45. Ve, lu, ma
16h15. 14 ans. De R. Eyre
Le petit monde de Charlotte
Sa, di 15h. Pour tous. De G. Winick
Café Le Royal
Concert du quatuor le Marquis de
Saxe. Trois œuvres au
programme.
Di 17h.
Réservations 032 481 26 27
VO s-t fr. VE au MA 20h45. MA 18h15.
LE DERNIER ROI D’ÉCOSSE
Une pièce d’identité sera demandée
à toute personne dont l’âge
pourrait prêter à confusion.
Merci de votre compréhension!
TAVANNES
■ PALACE
(032 710 10 66)
Taxi 4
Ve-ma 15h15, 20h45. Ve, sa 23h. 12
ans. De G. Krawczyk
Lettres d’Iwo Jima
Ve-ma 17h30. 14 ans. De C. Estwoof
■ REX (032 710 10 77)
Je crois que je l’aime
Ve-ma 18h30, 20h45. Pour tous. De P.
Jolivet
La nuit au musée
Sa, di 14h. Je-ma 16h15. Pour tous.
De S. Levy
Ghost Rider
Ve, sa 23h. 12 ans. De M.S.Johnson
■ STUDIO (032 710 10 88)
La môme
Ve-ma 14h30, 17h30, 20h30. 12 ans.
De O. Dahan
LES BREULEUX
■ LUX (032) 954 12 26
La liste de Carla
Sa 18h. VO. 10 ans. De M. Schüpbach
Mauvaise foi
Ve, sa 20h30. Di 20h. 10 ans. De R.
Zem
LE NOIRMONT
■ CINELUCARNE (032 953 11 84)
A la recherche du bonheur
Ve 20h30. Sa 20h45. Di 20h30. 10 ans.
De G. Muccino
Soirée courts-métrages
Ma 20h30
SAINT-IMIER
■ ESPACE NOIR (032 941 35 35)
Le vent se lève
Ve 21h. Di 17h30, 20h30. VO. 14 ans.
De K. Loach
TRAMELAN
■ CINÉMATOGRAPHE (032 487 45 61)
Vitus
Ve 20h30. Sa 18h. Di 14h, 17h. Lu
20h. 9 ans. De F. M. Murer
Bobby
Sa 21h. Di, ma 20h. 12 ans. De E.
Estevez
TAVANNES
■ CINÉMA ROYAL (032 481 43 29)
Rocky Balboa
Ve 20h30. Sa 17h, 21h. Di 17h. 12 ans.
De S. Stallone
Molière
Di 20h30. Lu 20h. Ma 20h30. 7 ans. De
L. Tirard
MALLERAY
■ PALACE (032 492 25 48)
A la poursuite du bonheur
Ve, sa, di 20h30, di aussi 16h. 7 ans.
De G. Muccino
COUVET
■ LE COLISÉE (032 863 16 66)
La môme
Ve 20h30. Sa, di 16h, 20h30. 12 ans
Le Marquis
de Saxe de
cinq à sept
Pour son cinq à sept de dimanche, Le Royal, à Tavannes,
accueille Marquis de Saxe,
constitué de quatre saxophonistes virtuoses. Le quatuor
explore des musiques originales et les présente dans une
mise en scène où lumières et
mouvements viennent enri-
AGENDA
THÉÂTRE
MUSIQUE
NEUCHÂTEL
NEUCHÂTEL
«L’Enéide», d’après Virgile
Théâtre du Pommier. Réservations: 032
725 05 05. Texte de Denis Guénoun, par
le Collectif Nunc Théâtre. Ve, sa 20h30
Les Cosmonotes lunatiques
Caveau du King. Ve 22h
«J’ai léché le déodorant d’une pute»
Ancien Cabaret L’Escale, Théâtre du
Concert. Réservations: 032 724 21 22.
De Jim Cartwright. Ve, sa 20h, di 18h
«Nerses»
Théâtre Tumulte. De Michel Beretti, mise
en scène de André Steiger, avec JeanPhilippe Hoffman. Ve, sa 20h30, di 17h
LA CHAUX-DE-FONDS
Zap Théâtre
Zap Théâtre. Numa-Droz 137. «Les doigts
dans la prise», mise en scène de Baptiste
Adatte, textes d’Isabelle Perregaux. Ve, sa
20h30
«Je vais te manger le cœur avec mes
petites dents»
L’Heure bleue, théâtre. Réservations: 032
967 60 50. De Sandra Gaudin et Hélène
Cattin, par la Compagnie Un Air de Rien.
Ve 20h30
LA CHAUX-DE-FONDS
Les Murs du Son
Cave du P’tit Paris. Alain Roche Trio.
Ve 21h
Metal
Bikini Test. Rorcal, Gibberish, Berserk for
Tea Time, Yog. Ve 21h30
Jazz des années 30-40
Cave voûtée du Petit Collège, à l’ouest de
la Bibliothèque de la Ville. The Quintet +
One; première partie: le comédien
Raymond Pouchon. Ve, sa 20h30
LA CHAUX-DU-MILIEU
Ramblin’Bomber
Café + scène Moultipass. Rock. Ve 21h
BOUDRY
«Coup de soleil»
La Passade. Réservations: 032 841 50
50. Par la Compagnie des Amis de la
Scène. Ve, sa 20h30, di 17h
LE LANDERON
«Oscar», comédie de Claude Magnier
Théâtre du Château. Par la troupe Atrac.
Ve, sa 20h
SAINT-AUBIN
«Hôtel des Deux-Mondes»
Théâtre La Tarentule. Réservations: 032
835 21 41. De Eric-Emmanuel Schmitt.
Par les DispART’@. Ve, sa 20h30
LA NEUVEVILLE
Les Tréteaux d’Orval
Café-théâtre de la Tour de Rive. Ve 20h30
DÉCOUVERTE
COUVET
LE LOCLE
Connaissance du monde
Salle grise de l’Hôtel de ville. «Ladakh et
Cachemire - Tibet. Culture et civilisation».
Ve 20h
«Vipères sur le gril»
Salle du Cercle de l’Union. M.-A.-Calame
16. Réservations: 032 931 17 20. Par La
Littéraire. Ve 20h15, sa 19h
«Deux sur la balançoire»
Salle de spectacle. Par la Théâtrale de
l’US Montfaucon. Ve, sa 20h
SPECTACLES
MONTFAUCON
À VENDRE
La nouvelle perspective Renault!
À VENDRE À ALLE (Jura)
RESTAURANTPIZZERIA
Belle situation, aux abords de la route
cantonale, avec places de parc,
comprenant: salle rustique 50 places;
pizzeria 24 places avec four à bois;
petite salle pour réunions; WC;
cuisine équipée; anc. cave voûtée;
mobilier, appareils, installations et
vaisselle en parfait état; appartement
de 4 pièces avec salle de bains, salle
d’office/lingerie; grand grenier.
Rénovation en 1999.
Fiduciaire Jean-Maurice Maitre
S.A., Porrentruy
Tél. 032 465 11 80
En mars: primes de reprise jusqu’à Fr. 5 000.–
et jeu de roues complètes d’hiver gratuit.
E-mail: fiduciaire@jm-maitre.ch
014-156169/ROC
Prix intéressant. Renseignements et
dossier: sur demande.
Entreprise de transports cherche
un client mystère
Espace dès
Fr. 37 500.–
Clio dès
Fr. 16 690.–
Scenic dès
doté d’un esprit critique, attentif,
discret et réservé, pour analyser la
qualité du service que nous fournissons à notre clientèle dans le Jura,
Jura bernois et les Montagnes neuchâteloises.
Vous serez rétribué pour voyager
dans nos cars en échange de vos
impressions personnelles. C’est une
activité occasionnelle originale.
Faire offre sous chiffres C 014155891 à Publicitas S.A., case postale 48, 1752 Villars-sur-Glâne 1.
Fr. 24 950.–
Plus d’infos au numéro gratuit 0800 80 80 77 ou sur www.perspective-renault.ch
014-155891
Offres réservées aux clients particuliers dans le réseau participant jusqu’au 31.03.07. Garantie et Renault Assistance: 36 mois/100 000 km (au 1er des 2 termes atteint). Primes de reprise (reprise au
tarif Eurotax plus prime de reprise Renault): Espace Fr. 5 000.– (dès version Dynamique), Scenic Fr. 2 500.– (sur versions Dynamique et Privilège) et Fr. 1 000.– (Fairway), Clio Fr. 1 000.– (dès version
Dynamique sans RS). Exemple Espace Dynamique 2.0 Turbo: prix catalogue Fr. 44 700.– moins prime de reprise Fr. 5 000.– = Fr. 39 700.–. Roues complètes d’hiver: seulement à l’achat d’un modèle
identifié. Modèles illustrés (équipements supplémentaires incl.): Grand Espace TECH’Run 2.0 Turbo 170 ch, 1998 cm3, 5 portes, consommation de carburant 9,6 l/100 km, émissions de CO 2 227 g/km,
catégorie de rendement énergétique D, Fr. 46 850.–, Clio Dynamique 1.4 16V 98 ch, 1390 cm3, 3 portes, consommation de carburant 6,6 l/100 km, émissions de CO 2 158 g/km, catégorie de rendement
énergétique B, Fr. 22 390.–; Scenic Fairway 1.6 16V 112 ch, 1598 cm3, 5 portes, consommation de carburant 7,6 l/100 km, émissions de CO 2 182 g/km, catégorie de rendement énergétique C, Fr. 29 850.–.
Cap sur l’avenir
avec pression.
Gamme la plus sûre d’Europe
La Chaux-de-Fonds: Garage de l'Esplanade P. Ruckstuhl SA, 032/967 77 77 – Les Genevez: Garage J.F. Boillat, 032/484 93 31 – Le Locle: Garage Cuenot Sàrl, 032/931 12 30
Saignelégier: Garage Erard SA, 032/951 11 41 – Saint-Imier: Garage du Midi SA, 032/941 21 25
144-193247/ROC
OFFRES D’EMPLOI
Juge au Tribunal cantonal
014-156216
Les personne intéressées à ce poste et remplissant les conditions légales pour l’occuper sont invitées à faire acte de candidature auprès de la présidente du Grand
Conseil par l’intermédiaire du service du Grand Conseil, Château, 2001 Neuchâtel.
Elles voudront bien adresser leur offre, accompagnée d’un curriculum vitae, ainsi
que de l’indication de leurs liens d’intérêts au sens de l’article 5c de la loi d’organisation du Grand Conseil (OGC).
Les candidat-e-s qui se seront annoncé-e-s jusqu’au 30 mars 2007 seront auditionné-e-s par la commission judiciaire du Grand Conseil qui leur adressera une invitation à se présenter, le mardi 22 mai 2007, au Château de Neuchâtel.
Des renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de M. JeanFrançois Grüner président du Tribunal cantonal, Tél. 032 889 61 60
028-556396/DUO
014-156213
B[<99bW9^Wkn#Z[#<edZiI7leki_dl_j[WkcWjY^
<99B79>7KN#:;#<ED:I
<9M?DJ;HJ>KH
9^bVcX]Z&&bVgh'%%,|&)=(%VjhiVYZYZaV8]Vgg^ƒgZ
DjkZgijgZYZhXV^hhZh/&(=(%
CdjhkdjhViiZcYdchcdbWgZjmVjhiVYZ
edjghdjiZc^gcdigZegZb^ƒgZ‚fj^eZ
132-194767
L`°Ê`iÃÊi«>ÌÕÀiÃÊÎÈ
ÓÎää
>Ê
…>ÕÝʇÊ`iʇʜ˜`Ã
̰ʳ{£ÊÎÓʙÓÇÊÎäÊÇä
ÜÜÜ°ˆÃ«>}i˜Vi“i˜ÌðV…
Culture
SP
17
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
CYCLE PASSION CINÉMA
Pour croquer la pomme d’Adam
«JE CROIS QUE JE L’AIME»
Le sumotori
est dans l’escalier
Convaincu de la bonté originelle de l’homme, un pasteur recueille un
skinhead dans sa paroisse. Méliès d’or du meilleur film fantastique européen,
«Adam’s Apple», d’Anders Thomas Jensen, revient à l’affiche à Neuchâtel, de
dimanche à mardi, dans le cadre du cycle «Ne pas perdre le Nord!». /réd
«NUE PROPRIÉTÉ»
Un jeu de rôles fascinant
Dans le rôle de la mère de
«Nue de Propriété», Isabelle
Huppert prouve une fois
de plus qu’elle est l’une
des actrices les plus
extraordinaires de notre temps.
ATTIRANCE RÉCIPROQUE Deux au-dessus d’une fresque...
VINCENT ADATTE
e titre est déjà intrigant,
mais exprime à merveille le mouvement de
régression qui rend si
fascinant le troisième long métrage du jeune cinéaste belge
Joachim Lafosse… La propriété
en question se cache dans la
campagne wallonne. Elle est
habitée par une mère et ses
deux grands fils qui sont jumeaux. Le père est absent, interdit de séjour. Divorcé, il a refait sa vie ailleurs. Et s’il lui
vient l’idée de passer, il est aussitôt chassé, considéré comme
un intrus.
Manifestement, les jumeaux
ont pris la place du père, mais
chacun à leur manière. Autoritaire, Thierry traite sa mère de
façon très paternelle, la critiquant sur tout sans relâche,
comme si Pascale était encore
une petite fille. Sous l’emprise
de Thierry, François esquisse
souvent à son égard des gestes
d’amant…
De son côté, la mère semble
avoir sa part de responsabilité
dans ce glissement insidieux, à
l’origine d’un jeu de rôles qui
crée rapidement le malaise.
Pascale minaude en effet
comme
une
adolescente
lorsqu’elle annonce qu’elle sort
le soir, mais elle se laisse enguirlander sans ciller par l’un ou
enlacer par l’autre. Elle a bien
un véritable amant, mais elle ne
proteste guère lorsque ce dernier se fait violemment rembarrer par ses deux fils. Or, un
L
THIERRY ET MICHEL Ils apprennent que leur mère a décidé de vendre la propriété.
jour, voilà que débarque un
agent immobilier qui vient procéder à une estimation. Thierry
et Michel apprennent alors que
leur mère a décidé de vendre la
propriété.
Bien évidemment, cette décision va donner au jeu de rôles
un tour plus dramatique, exacerber les conflits… La motivation de Pascale reste mystérieuse. On ne sait s’il s’agit
d’une volonté de sa part de
mettre fin à une autarcie dont
elle pressent qu’elle pourrait
mal finir. Ou alors est-ce une
feinte perverse de sa part pour
mettre à l’épreuve ses deux fils,
leur faire ressentir de manière
impérieuse la nécessité de ce
cocon maladif.
A lire ces lignes, sans avoir vu
le film, le lecteur peut s’imaginer à juste titre un film absolument sinistre, pourri de névro-
Troublé,
le spectateur
perçoit
rapidement
que la famille
s’est recomposée
de bien étrange
manière
(SP)
ses familiales. Il n’en est rien et
c’est ce qui le rend absolument
formidable.
Ce tour de force est en tout
premier lieu dû à la performance des acteurs. Dans le rôle
de la mère, Isabelle Huppert
prouve une fois de plus qu’elle
est l’une des actrices les plus extraordinaires de notre temps.
Variant de façon virtuose ses
registres au gré des sollicitations, elle laisse complètement
ouvert l’interprétation que peut
faire le spectateur de son personnage. Elle passe ainsi sans
effort de la gamine à la mère
soudainement responsable et
vice-versa.
Jouant les jumeaux, Jérémie
Renier (découvert par les Dardenne) et son frère Yannick se
mettent au diapason, restituant
de façon saisissante leur involution très inquiétante. /VAD
«CHRONIQUE D’UN SCANDALE»
Très petit drame de la frustration
En Angleterre, Richard Eyre
est un homme de théâtre reconnu. Il a été anobli par la
reine d’Angleterre en personne. Parallèlement à ses activités de metteur en scène, Sir
Eyre mène une carrière de cinéaste un brin moins honoré.
A ce jour, «Iris» (2001), qui retraçait la belle histoire
d’amour qui lia le philosophe
John Bayley à la romancière
Iris Murdoch au-delà de la maladie d’Alzheimer, reste son
meilleur film. «Chronique
d’un scandale», qui constitue
son huitième long métrage,
s’inscrit dans un registre autrement glauque!
La séduisante Sheba Hart
(Cate Blanchett) est engagée
comme professeur de dessin
dans un établissement secondaire du nord de Londres. Bar-
bara Covett (Judi Dench), une
enseignante proche de la retraite, la prend sous son aile, à
l’étonnement général, vu son
caractère très revêche. Flattée
par l’intérêt que lui porte cette
vieille fille, Sheba lui fait alors
connaître sa famille, pas vraiment très jouasse avec un mari
beaucoup plus âgé, un garçon
trisomique et une adolescente
insupportable…
Cette relation d’amitié
prend un tour très différent le
jour où Barbara découvre que
sa fringante collègue couche
avec l’un de ses élèves, physiquement très attirant il est
vrai. Homosexuelle frustrée, la
vieille professeure entre alors
dans un jeu de pouvoir dangereux, exerçant sur la fautive
un chantage peu reluisant.
Accumulant mesquineries et
DUEL Cate Blanchett provoque l’ire de Judi Dench.
vilenies, le cinéaste finit par
trop noircir le tableau et perd
ainsi la confiance du spectateur. Au final, ce film désagréablement voyeuriste vaut
(FOX)
surtout pour son duel d’actrices qui évoluent dans des registres très différents. /vad
Neuchâtel, Bio; 1h32
Dans «Les témoins», déjà à
l’affiche de certaines salles, André Téchiné ausculte l’apparition du sida, fléau qui depuis
les années 1980 fragilise davantage encore ce géant aux pieds
d’argile qu’est l’amour. Bien
plus légère, la comédie romantique de Pierre Jolivet éclaire
elle aussi la difficulté d’aimer,
sous un angle psychologique.
La suspicion et la confiance
ébranlée noyautent en effet «Je
crois que je l’aime».
Chef d’entreprise, Lucas
(Vincent Lindon) évolue apparemment sans état d’âme dans
le monde globalisé des affaires.
Quand il rencontre Elsa (Sandrine Bonnaire), une céramiste
qui réalise une fresque dans le
hall de sa firme, il est tout
d’abord irrité. Puis vite attiré
par cette femme qui revendique une part d’imprévu dans la
création artistique. Mais Lucas
est encore sous le coup d’une
déconvenue qui l’a plongé dans
la dépression: il s’est laissé séduire par une taupe envoyée
par la concurrence. Alors, la
conquête d’Elsa marche de pair
(FRENETIC)
avec l’enquête, confiée au détective de sa société (François
Berléand). Comment se fait-il
que cette jolie femme indépendante, intelligente de surcroît,
soit célibataire? Il y a forcément un bug... La méfiance est
réciproque, et la symétrie
source de comique: ce type est
riche, ni gros ni bigleux, et
pourtant il est seul: ça cache sûrement quelque chose, pense
Elsa.
On se délecte de cet espionnage sournois, truffé de bourdes, qui fait quelque peu craquer les coutures d’un scénario
cousu de fil blanc. Sur les sentiers battus du genre, Pierre Jolivet se démarque aussi par son
ton acidulé, où la détresse non
feinte côtoie un brin de cynisme. Souvent très drôles, les
répliques et les situations ne
manquent pas de piquant; on
frôle même le surréalisme avec
cet ami sumo trop massif pour
entrer dans l’ascenseur et qui, à
bout de souffle, manque de périr dans l’escalier... /dbo
Neuchâtel, Rex; 1h30
«CONTRE-ENQUÊTE»
Une vengeance
trop froide
Policier affecté à la Criminelle, Richard Malinowski
(Jean Dujardin) est un homme
brisé. Sa petite fille a été assassinée de façon abjecte. Son
meurtrier a été arrêté et condamné. Depuis la prison où il
purge sa peine, Daniel Eckman (Laurent Lucas) clame
toujours son innocence, au
point de convaincre le père en
détresse de rouvrir l’enquête.
Malinowski entreprend alors
une «contre-enquête» en solitaire qui n’est pas sans arrièrepensées… Le «pitch» (bref résumé du film en quelques lignes) du premier long métrage d’un ex-enquêteur de la
police judiciaire était prometteur.
Las, François Mancuso
prend un temps fou à développer les scènes d’exposition et
expédie de façon peu crédible
climax (point culminant de la
progression dramatique) et dénouement. Résultat, son polar
s’étiole à force de vouloir nous
communiquer les humeurs
sombres de son protagoniste.
Pour l’un de ses premiers rôles
DUJARDIN Un flic brisé, un
premier rôle dramatique.
(PATHÉ)
dramatiques, Dujardin évolue
dans un registre très hiératique rappelant les effigies distantes d’un Jean-Pierre Melville. Mais le novice Mancuso
n’a de loin pas le génie stylistique de l’auteur du «Cercle
rouge» (1970)… Sur le thème
de la vengeance machiavélique, mieux vaut voir ou revoir
le formidable «Que la bête
meure» (1969) du malin Chabrol! /vad
Neuchâtel, Arcades; La Chaux-deFonds, Plaza; 1h24
Magazine
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
Le directeur de «Visa pour l’image» en débat
SORTIR
18
L’exposition «Tous photographes!», au musée de l’Elysée de Lausanne, se
poursuit jusqu’au 20 mai. Jean-François Leroy, directeur du Festival «Visa
pour l’image» de Perpignan y rencontre le public dimanche à 15 heures. /réd
VOS DROITS
MARIAGE DE GOÛTS
Ordre des avocats neuchâtelois
Mûr ou mur, à qui la propriété?
Le problème de tout propriétaire est d’avoir un voisin. Dans le cas des
arbres fruitiers, comment réellement savoir ce qui appartient à qui?
L’exemple des arbres fruitiers est très illustratif. En effet, jusqu’à leur
cueillette, les fruits font partie intégrante du terrain sur lequel la
plantation se trouve. Cependant, s’ils tombent naturellement des
branches que vous avez décidé de laisser dépasser de vos cultures, ils
vous appartiennent et vous pouvez les savourer sans autre formalité.
Une cuisine à taille
humaine
C’est seulement une fois détachés que les fruits peuvent devenir la
propriété d’une autre personne. Est-il alors possible de couper ces
branches sans autorisation? Le Code civil le permet pour autant
qu’elles vous causent un dommage et après avoir réclamé au voisin,
sans succès, qu’il le fasse dans un délai raisonnable.
Dès lors, la cueillette de fruits sauvages et de champignons dans les
forêts et pâturages appartenant était-elle autorisée? Cela est tout à fait
permis, pour autant que l’accès en soit libre.
Qu’en est-il alors d’un mur mitoyen, bâti à cheval sur la limite de
votre propriété et celle de votre voisin? En général, il est présumé
appartenir aux deux personnes, c’est-à-dire en copropriété.
Pour terminer, il faut être attentif au fait que la réglementation peut
être différente d’un canton à l’autre. En effet, il est laissé une certaine
compétence cantonale en la matière. Il faut donc toujours se
renseigner auprès des autorités avant d’entreprendre quoi que ce soit.
CES CHÈRES ASSURANCES
François Wagner Expert en assurance
Perte d’emploi et prévoyance professionnelle
Continuer à cotiser au 2e pilier
pendant une période de chômage?
Prochainement sans emploi, je voudrais savoir ce qu’il adviendra de ma
prévoyance professionnelle. Me sera-t-il possible de continuer à alimenter
mon compte pendant ma période de chômage, ceci également dans le
but de déduire les montants versés du revenu imposable?
Libre-passage. Si l’assuré n’entre pas dans une autre institution de
prévoyance, il doit notifier à son institution de prévoyance sous quelle
forme admise il entend maintenir sa prévoyance. A défaut de
notification, l’institution de prévoyance verse la prestation de sortie, y
compris les intérêts, à l’institution supplétive, qui se trouve à
Lausanne pour les assurés romands.
Chômage et prévoyance professionnelle. Toute personne bénéficiant
d’une indemnité journalière supérieure à 76fr.40 est assurée contre les
risques décès et invalidité. Par contre, la capitalisation n’est pas
prévue, car le législateur a estimé que la charge financière que cela
représenterait serait trop lourde pour les bénéficiaires de l’assurance
chômage. Le salaire assuré est déjà amputé de 20 ou 30%, à quoi il
faut encore ajouter les cotisations aux assurances sociales!
Autres alternatives. En vertu de l’article 47 LPP, l’assuré qui cesse
d’être assujetti à l’assurance obligatoire peut maintenir sa prévoyance
professionnelle ou sa seule prévoyance vieillesse, dans la même
mesure que précédemment, soit auprès de la même institution de
prévoyance, si les dispositions réglementaires le permettent, soit
auprès de l’institution supplétive.
Pour savoir si cette possibilité existe, il y a lieu de prendre connaissance
du règlement de la caisse. S’il y figure cette éventualité, il y aura lieu de
déposer une demande auprès de ladite caisse. Faute de quoi, il faudra
s’adresser à l’institution supplétive (www.aeis.ch). Et il ne faut surtout
pas oublier que l’assuré devra régler la totalité de la facture.
En conclusion. En matière d’assurance chômage, la couverture pour
la prévoyance professionnelle n’est pas des meilleures. Selon les
capacités financières de chacun, il est important d’envisager une
prévoyance individuelle car en cas de problème, les prestations
versées aux chômeurs risquent d’être très insuffisantes.
Des questions sur les assurances sociales? N’hésitez plus et
adressez votre demande en décrivant votre situation au mieux. Elle
sera traitée de manière gratuite et totalement anonyme. Par
courrier à l’adresse de votre quotidien, mention «Assurances». Ou
par mail à: fwagner@swissonline.ch, «Ces chères assurances».
PETIT PARIS «Un chef n’est rien sans son équipe», affirme Vincent Leray (2e depuis la droite). Dans son restaurant de La Chaux-de-Fonds, il a tenu à
poser avec le pâtissier Virgile Lio Azevedo, le second Sylvain Sanguinet et Malik Francon, musicien à mi-temps.
(CHRISTIAN GALLEY)
Canard rôti «façon
rouennaise», radis noirs et
courgettes glacées, parfait de
patate douce à l’émulsion de
noisette.
AUDE CUROT
e respect que l’on
accorde à l’animal
que l’on tue pour
le manger influence toute la chaîne du
producteur au consommateur», réagit Vincent Leray,
chef du Petit Paris à La
Chaux-de-Fonds. Fils et petit
fils de charcutier dans la Sarthe, en France, le respect de
l’homme et du produit est son
fer de lance. Le canard pro-
«L
posé a été étouffé afin de conserver le sang dans les chairs.
«Cela paraît violent mais aujourd’hui les poulets, à la
chaîne, sont aspergés d’eau
avant d’être électrocutés.
L’animal est stressé, les chairs
se resserrent et la viande est
moins tendre.»
Et face à l’uniformisation
galopante des goûts, il choisit
le poétique «Art Amont». Ce
vin rouge est issu d’un cépage
rare, l’aramon noir, élevé par
un jeune vigneron sur une
parcelle de moins d’un hectare dans l’Hérault, au sud de
la vallée du Rhône en France.
«Le vigneron aurait pu choisir
de supprimer ce cépage peu
productif, le condamnant
L’astuce du chef
Pour réaliser une émulsion d’huile aromatisée, faire chauffer
du lait avec un peu de crème. Incorporer l’huile froide (la
chauffer lui ferait perdre son arôme), assaisonner plus que de
coutume. Mixer et récolter la mousse créée à la surface. Prendre
du lait entier, c’est la matière grasse qui produit la mousse. /auc
ainsi à disparaître.» Confronté
au parfait à la patate douce, ce
vin à apprivoiser laisse éclater
un goût d’amande fraîche.
«Un cuisinier est censé savoir tout travailler. Mais le
processus de production en
chaîne à l’extrême altère profondément la transmission
des savoirs. Les viandes
comme les légumes arrivent
semi-élaborés en cuisine. Notre société tue le beau geste.»
Sa réflexion sort largement
du périmètre de sa cuisine.
«Notre civilisation d’opulence
ne mange plus que les parties
nobles, appauvrissant le choix
du consommateur.»
Comme du temps de nos
grands-mères, tout est utilisé
pour ce plat. La cuisse est farcie avec les foies, la carcasse et
les abats servent au fond de
sauce. De même, la pelure de
patate douce transformée en
chips apporte du croquant et
évite les pertes. «La cuisine est
la conquête des sens. Le goût,
la texture, l’aspect, tout doit
être exploré». Le radis noir et
la courgette donne du volume
à l’assiette et un filet de vinaigre et de porto apportent «de
la niaque» à l’ensemble.
La cuisine de Vincent Leray
replace l’homme au centre.
«J’ai un intérêt fort à retracer
le parcours du produit. Ce
n’est pas si éloigné du souci
de traçabilité de l’industrie
agroalimentaire. Mais pour
ma part, je cherche aussi à
conserver la philosophie de
l’homme qui l’a fait.» /AUC
● Le Petit Paris: rue du Progrès 2,
La Chaux-de-Fonds
● Canard rôti «façon
rouennaise»: 32 francs
● Menu du jour:
de 15 à 17 francs
● A la carte: de 4fr.50 à 21 francs,
suggestions du moment
sur ardoise
● Vin: «Art Amont»: 7fr.50 le
verre, 51 francs la bouteille
● Fermeture: dimanche midi en
hiver, dimanche en été
● Internet: www.petit-paris.ch
Après des années de compagnonnage où il a travaillé,
entre autre, chez Bocuse et Michel Bras, Vincent Leray a
désiré «revenir à la réalité.» «Et puis ma femme m’avait
attendu pendant mon tour de France de huit années. Elle
avait une opportunité en Suisse, je me suis dit que c’était
mon tour de l’attendre».
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
BÂLE Cette semaine, le Volkshaus de Bâle accueillait une troupe sud-africaine pour un spectacle mêlant hip-hop, break-dance, jazz et acrobaties. «In the Ghetto» raconte le quotidien à Soweto.
LES COUPS DE CŒUR DES LIBRAIRES
Aventures au pays
des rats-garous
Drôle de petit bonhomme au
graphisme disneyen, Bone
parcourt un univers à la fois
inquiétant et idyllique entretenant des rapports troubles
avec notre monde.
«Liban, une guerre de 33 jours»
Diane Glanzmann
BANDE DESSINÉE
Librairie Payot, Neuchâtel
SÉQUENCES
GEORGIOS KEFALAS/KEYSTONE
Magazine
19
ALAIN CORBELLARI
one» semble de
prime abord une
simple resucée du
«Seigneur des anneaux» matinée d’un peu de
«Donjon» à la Sfar et Trondheim. Forêt profonde, rats-garous bêtes et méchants, dragon
bougon mais serviable, cabane
isolée et auberge aux mœurs
médiévales: rien ne semble
manquer à cette ambiance un
peu convenue qui fait le fond
de commerce de l’aventure
post-tolkienienne. Le personnage principal, Fone Bone, espèce de petit animal blanc et
lisse à gros nez, d’une bonté et
d’une naïveté touchantes, paraît
lui-même perpétuer des stéréotypes de la BD pour enfants.
Mais notre héros a deux cousins, nettement moins fréquentables, chassés avec lui
d’une cité appelée Boneville,
où le plus riche des trois, Phoney Bone, n’a reculé devant
aucune magouille pour se faire
élire maire. Tout le premier album de cette série américaine
qui s’annonce longue, déjà publiée en noir et blanc, mais aujourd’hui reprise avec des couleurs qui lui donnent une tout
autre dimension, met ainsi en
«B
nais est fragile face au Hezbollah, qu’Israël a peut-être déclenché cette guerre
de 33 jours pour rasseoir sa force de dissuasion entamée lors du retrait de son
armée au Liban sud et à Gaza. Cet ouvrage ne prétend pas apporter des solutions pour en finir avec la guerre, mais
nous donner les clés pour mieux comprendre.
«Le Liban, une guerre
de 33 jours»
Sous la direction de
Franck Mermier et
Elizabeth Picard
La Découverte
255 pages
«Comme un poison dans l’eau»
«BONE» De l’heroic fantasy qui brouille les repères habituels.
Un tenancier de casino flottant déverse illégalement ses déchets dans la
baie de la marina! Que faire? Couler le
casino, tout simplement, s’est dit le
père de Noah qui est maintenant très
fier d’être en prison pour cet acte et ne
veut pas en sortir.
Avec l’aide d’un matelot farfelu et
d’une barmaid au grand cœur, Noah et
sa sœur vont vivre une enquête rocambolesque en eaux troubles pour stopper
la pollution, sauver les plages menacées
et sortir son père de là, en prouvant que
le méchant n’est pas forcément celui
qu’on croit…
Un livre comme un petit bonbon,
bleu comme l’océan, qui commence
tout en douceur, pour laisser découvrir
(SP)
Très loin du culte de l’approximation graphique chère
aux sectateurs de «Donjon», le
dessin de Jeff Smith est d’une
rare élégance, mais ne sacrifie
jamais au spectaculaire: peu de
personnages, des décors très
discrets, une maîtrise parfaite
du tempo dramatique, avec des
dialogues qui ne cherchent pas
à varier inutilement les postures des personnages.
«Bone» nous offre ainsi un
exemple, à la fois familier et
décalé, d’une heroic fantasy à
l’américaine, qui brouille les
repères habituels des séries
pour enfants et pour adultes,
et où le merveilleux n’exclut
pas la subtilité psychologique. /ACO
Parier ou ne pas parier, éternel dilemme! C’est parce qu’il n’a pas su parier juste que Harry tire et se trompe.
Dissimulation d’une bévue policière qui
entraîne une promotion combinée à une
délocalisation vers un endroit protégé.
En d’autres termes notre policier se retrouve impliqué dans une surveillance
des milieux néo-nazis norvégiens avec
la consigne de se «mettre au vert». Que
s’est-il passé pendant la débâcle allemande sur le front russe en décembre
1942 parmi un groupe de soldats norvégiens embrigadés dans les forces allemandes? Après l’accord d’Oslo en 1999
et la bévue de notre inspecteur, les deux
histoires vont se recouper grâce à un
vieux fusil Märklin et des meurtres.
«Bone», t. 1 «La Forêt sans retour»,
Jeff Smith (scénario et dessin), éd.
Delcourt, 2007
Joakim
«Children of Men»
ALEKSANDRA PLANINIC
RAPHAËL CHEVALLEY
«Monsters & Silly Songs» est un album pour
danser, rêver, pleurer. Il est perturbant et angoissant. Joakim, artiste aux goûts musicaux des
plus éclectiques, nous livre un disque où se juxtaposent techno, rock, disco, pop, electro. Le fameux titre «I Wish You Were Gone» nous emmène dans un registre disco pop pour mieux
basculer dans un rock dansant avec «Rock
Pearl». Les sombres interludes nous indiquent
les changements musicaux. C’est ainsi que l’on
tombe sur une pop douce avec «Lonely Hearts»,
un soupçon d’expérimental avec le fabuleux
«Palo Alto» où la voix de Joakim ressemble à
celle de Nick Cave. Alors que «Drumtrax» nous
plonge dans des sonorités techno si chères à l’artiste. A travers ce melting-pot musical, on retient son souffle sur le troublant «Peter Pan
Over The Bronx»… jusqu’à ce que les larmes
montent. Un voyage musical
duquel on ne ressort pas indemne.
«Les fils de l’homme», dernier film du Mexicain
Alfonso Cuarón, nous transporte à Londres en
2027. Dans une société totalitaire où l’humanité
est menacée par la stérilité de toutes les femmes,
Theo (Clive Owen) doit protéger une fille qui
peut sauver la planète. Le réalisateur évite les clichés de ce genre de mission: le héros ne porte aucune arme et ne va pas délivrer ses adjuvants de
leur terrible destin. Dans un décor d’Irak ou
d’ailleurs, la guerre est exposée caméra au poing
en un plan-séquence magistral, qui laisse le temps
au sang de s’éparpiller sur l’objectif. Ce film mue
alors en critique de l’actualité. L’absurdité des conflits armés et l’iniquité des réfugiés dans les camps
s’y manifestent avec un réalisme troublant. Peutêtre verra-t-on poindre un possible espoir pour notre monde, mais non son salut! Pour plus d’explications, on trouvera dans les bonus un documentaire sur les différents thèmes du film.
Sortie le 27 mars, Universal,
v.o. anglaise sous-titrée
français et version française
«Comme un poison
dans l’eau»
Carl Hiaasen
Gallimard jeunesse
284 pages
Une vie passée à se tapir, à attendre
d’avoir la bonne cible dans le viseur,
même si les années passent. Attendre
pour finir sa mission. On découvre parfois que les personnes ne sont pas celles
qu’on croyait, que l’Histoire ne se déroule pas sans petites histoires formant
les pièces d’un puzzle des souvenirs
d’une vie qui une fois finie, s’envolera
comme… un rouge-gorge.
«Rouge-Gorge»
Jo Nesbø
Folio policier
«Se résoudre aux adieux»
Danièle Brügger-Dufaux
DVD
au fil de l’eau et des pages un goût acidulé avec une forte tendance hilarante.
Carl Hiaasen n’a pas son pareil pour
dénoncer les pollueurs, les destructeurs
de son pays magnifique (la Floride)
avec sa faune terrestre ou aquatique, sa
flore… et malgré tout une humanité
qui ne demande qu’à se battre pour
préserver ses trésors.
«Rouge-gorge»
Librairie Dépraz, Tavannes
scène la séparation puis les retrouvailles de nos trois Bonevilliens. L’étrange est que le
pays dans lequel ils débarquent ne semblent entretenir
aucun rapport avec le monde
dont ils viennent, complètement inconnu des habitants de
cette «forêt sans retour» qui
donne son titre à l’album.
Au grand désappointement
de Phoney Bone, l’argent n’y a
pas cours et toute possibilité de
transposer les habitudes du
premier monde dans le second
s’avère problématique. Mais
dans ces conditions, pourquoi
le chef des rats-garous semblet-il particulièrement en vouloir à Phoney Bone? Et qui est
exactement cette Mamie Ben
dont la (délicieuse!) petite-fille
a recueilli Fone Bone, et qui
peut battre un troupeau de vaches à la course?
CD
Joakim, «Monsters & Silly
Songs», Versatile/Namskeio
Le Liban, Israël, l’Iran, la Syrie, le
Hezbollah, la plaine de la Bekaa, Beyrouth; assassinats, revendications des
terres et des frontières dans un MoyenOrient fluctuant… Les informations
sont toujours plus denses et les connotations changent selon les pays ou les
mouvements politiques qui les diffusent. Ecrit par plusieurs journalistes, politologues, historiens, géographes et
chercheurs venant de tous horizons politiques, sociaux et nationaux, ce livre
est un outil pour mieux comprendre les
tenants et les aboutissants d’une situation qui est loin d’être simple.
On apprend que la localisation géographique libanaise est d’une importance vitale, que le gouvernement liba-
Philippe Besson, spéléologue de l’intime, explore une nouvelle fois le processus de l’oubli. En abordant les sujets
qui l’obsèdent tels que l’exil, la solitude,
le lien amoureux, il nous livre un texte
pur et poignant d’un ton sincère et
d’une poésie indéfinissable. Lorsque
Louise se fait quitter par Clément,
l’amour de sa vie, elle ne voit qu’une solution, fuir son destin et quitter Paris et
les souvenirs trop présents. Mais ni le
voyage ni l’exotisme de Cuba ne suffisent à dissiper son chagrin. Louise décide alors de lui écrire une série de lettres, comme on lance des bouteilles à la
mer afin de garder un contact avec lui,
aussi dérisoire et masochiste soit-il. De
son exil, naît une correspondance à une
voix, implacablement honnête et poignante. S’y succèdent souvenirs des
temps heureux, prémisses de la rupture,
déchirement de l’abandon, désespoir de
la solitude. Bientôt, l’évidence s’impose
à Louise: la véritable destinataire de ces
lettres n’est autre qu’elle-même. Tout au
long de ce processus, se dessine alors la
possibilité d’une guérison et au bout du
chemin, peut être, la renaissance.
«Se résoudre
aux adieux»
Philippe Besson
Juillard
Horizons
SP
20
CHOCOLATS CAILLER
Retour
à la case
papier
PLAQUES Un emballage à nouveau
en papier et six nouvelles variétés.
(SP)
Nestlé tire un trait définitif
sur le relookage en emballages
plastique (PET) des emballages de chocolats Cailler. La
multinationale tire les conséquences de la baisse de 24%
des ventes de cette marque en
2006 et est revenue, depuis
hier, au papier et au carton.
Les chocolats Cailler emballés en PET avaient été lancés
au printemps 2006 et avaient
fait rapidement l’objet de critiques pour leur côté peu écologique. Denner avait de son
côté mené une campagne de
presse pour dénoncer les augmentations de prix imposées
par le groupe vaudois sur sa
marque.
Les habillages en PET
étaient l’œuvre de l’architecte
Jean Nouvel, qui s’était attelé à
cette tâche sous la houlette de
Nelly Wenger, patronne de
Nestlé Suisse de novembre
2004 à décembre 2006. L’exdirectrice d’Expo.02 a dû se retirer pour raison de santé, souffrant d’un cancer. Nelly Wenger avait eu pour objectif de
donner un coup de jeune à la
marque fribourgeoise, ainsi
que de préparer le terrain à son
internationalisation. Ne subsistent aujourd’hui que le nouveau logo Cailler et les emballages plastiques du Frigor. /ats
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
Un amoureux de l’Italie
entre à l’Académie française
Ils gagnent le plus gros jackpot
de tous les temps
L’écrivain et critique littéraire Dominique Fernandez a été élu hier à
l’Académie française. Agé de 77 ans, il est l’auteur de plus de 60 romans,
essais ou récits de voyages, dominés par sa fascination pour l’Italie. Il a
obtenu le prix Goncourt en 1982 pour «Dans la main de l’ange». /ats
Au moins deux personnes vont bientôt se partager 390
millions de dollars, le montant de la supercagnotte du loto
américain tiré mardi soir. Il s’agit du plus gros jackpot
jamais réuni au monde pour une loterie. /ats
MICHELINE CALMY-REY
AIDE À MOURIR
«La voiture est une
complice pour la femme»
Pas de
suicide
à l’hôpital
Le Salon de l’automobile de
Genève s’est ouvert hier en
présence de Micheline
Calmy-Rey, présidente de la
Confédération. Qui n’a pas
manqué de faire un lien avec
la Journée de la femme.
J’
ose à peine l’avouer
en ce 8 mars, Journée
de la femme: j’aime
conduire ma voiture», a affirmé Micheline
Calmy-Rey en inaugurant hier
le 77e Salon de l’automobile
de Genève. La présidente de la
Confédération a aussi plaidé
en faveur des véhicules respectueux de l’environnement.
Toute de noir vêtue, tenant
à la main trois roses rouges, la
conseillère fédérale est arrivée
très souriante à Genèv e dans
une voiture conduite par son
chauffeur – une femme. «La
voiture est une complice plutôt docile pour les femmes,
elle les aide à mener de front
leur double ou triple journée»,
a-t-elle déclaré lors de la partie
officielle. Avant d’ajouter:
«Cette Journée internationale de la femme est une
bonne occasion de rappeler
que si nous, femmes apprécions tant l’automobile, c’est
qu’elle nous libère, nous rend
autonome. Nous n’avons pas
à la prier, à la cajoler, à lui repasser ses chemises pour obtenir ses faveurs», a souri la
cheffe du Département des affaires étrangères.
Dans son discours très applaudi par une assemblée essentiellement masculine, elle
a demandé aux constructeurs
DANS LE (RÉTRO-)VISEUR Micheline Calmy-Rey au côté de Charles Beer, président du Conseil d’Etat genevois.
(KEYSTONE)
de penser à l’avenir. «Si l’industrie automobile veut reprendre le flambeau du progrès, il faut qu’elle nous construise des véhicules dépollués
de bonne qualité, répondant
aux besoins de mobilité de la
population sans compromettre la vie sur notre planète.»
«Les clients ont aussi un
rôle à jouer», a relevé Micheline Calmy-Rey. «Ils doivent
envoyer des signaux clairs et
forts à l’industrie pour demander des voiture moins
polluantes. Le gouvernement
suisse aussi est déterminé à
donner des incitations fortes
«La voiture nous
libère, nous les
femmes. Nous
n’avons pas à la
prier, à la cajoler,
à lui repasser
ses chemises
pour obtenir
ses faveurs»
Micheline Calmy-Rey
aux consommateurs et à l’industrie.»
«Joindre l’utile à l’agréable,
telle devrait être notre devise
dans la recherche de l’automobile de demain». Et sur ce
point, hommes et femmes seront tous d’accord: «La voiture de demain sera verte et
sexy», a-t-elle conclu. Dans les
allées du salon, l’intérêt de
Micheline Calmy-Rey s’est
porté avant tout sur des modèles à technologie hybride,
fonctionnant au bioéthanol
ou à l’électricité. «Je cherche
une voiture écologique», a-telle confié. /ats
Les responsables de l’Hôpital universitaire de Zurich
(USZ) ont présenté hier une
directive interne entrée en
vigueur en février. Elle interdit aux collaborateurs et aux
personnes extérieures de pratiquer l’assistance au suicide
dans l’enceinte de l’hôpital.
Les malades qui souhaitent
mourir pourront toutefois recevoir la visite de représentants d’organisations d’aide
au suicide. Mais ils devront
sortir de l’hôpital pour prendre les substances létales administrées par les associations «Dignitas» ou «Exit».
Dans le cas où le patient
qui souhaite mourir n’est
plus en état de quitter sa
chambre, l’USZ s’efforcera de
trouver une solution individuelle. Il s’agira alors de trouver un compromis entre toutes les personnes impliquées.
L’Hôpital universitaire de
Zurich dispose ainsi de la
même réglementation que
les deux autres hôpitaux de
la ville de Zurich. Par contre,
l’aide au suicide est autorisée
dans les maisons de retraite
et les homes médicalisés de la
ville depuis 2001.
A Lausanne, le Chuv tolère
depuis 2006 la pratique de
l’aide au suicide dans ses
murs, à certaines conditions.
Il s’agit du premier établissement de soins aigus à avoir
édicté une ligne de conduite
en la matière. Depuis septembre dernier, il a été rejoint
par les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Les
deux centres romands admettent que des médecins extérieurs pratiquent dans leurs
murs l’assistance au suicide.
/ats
ARC JURASSIEN
En bref
La musique au-delà de toutes les frontières
■ GRANDE-BRETAGNE
Jeune femme
frappée par la police
Les quelque 100 chanteurs de
l’Ensemble vocal d’Erguël et de
l’Opus Chœur de chambre du
Jura interpréteront, sous la direction de Facundo Agudin, le «Requiem allemand op. 45» de Johannes Brahms, ce soir à Porrentruy, demain à La Chaux-deFonds et dimanche à Moutier.
Facundo Agudin exulte. Pour
le chef argentin, Jurassien
d’adoption, la création de cette
œuvre magistrale dans sa version
pour chœur, solistes et piano à
quatre mains, relève «d’un rêve
de jeunesse». Projet qu’il réalise
avec la formation semi-professionnelle qu’il a créée – l’Opus
Chœur de Chambre du Jura – et
l’Ensemble vocal d’Erguël, dirigé
par l’Imérien Philippe Krüttli.
Les deux formations ont déjà été
réunies l’an dernier pour chanter
le «Requiem» de Mozart.
La police britannique a promis
une enquête après la diffusion
d’images montrant une jeune
femme frappée à plusieurs
reprises par un policier. Celui-ci
procédait à son arrestation à
Sheffield, dans le nord de
l’Angleterre. Ces images, diffusées
par plusieurs médias britanniques,
montrent une poursuite entre la
jeune fille, métisse et épileptique,
et un policier. Tous les deux
dévalent des escaliers après avoir
chuté. Deux autres policiers et un
gardien accompagné d’un chien
arrivent près d’eux. Pendant ce
temps, on voit le premier policier
frapper à cinq reprises la jeune
femme au sol. Le film montre
ensuite cette personne menottée
avec son pantalon aux chevilles,
en train d’être escortée par la
police. Les images ont été
tournées en juillet 2006 par des
caméras de sécurité à l’extérieur
d’une boîte de nuit. /ats-afp
De part et d’autre des frontières cantonales, Philippe Krüttli
et Facundo Agudin sont à l’origine d’une nouvelle dynamique
musicale en terre jurassienne. Le
premier dirige l’Ecole de musique du Jura bernois. Le second a
mis sur pied une structure artistique permettant une collaboration internationale permanente
entre des formations semi-professionnelles et des concertistes
de haut niveau. A l’image des solistes qui se produiront ce weekend: les pianistes Irina Georgieva et Paul Suits, la soprano
Bénédicte Tauran et le baryton
Victor Torres.
Après Brahms, la collaboration
se poursuivra avec «Les Vêpres»
de Monteverdi, sous la direction
cette fois de Philippe Krüttli.
Dans le même temps, d’autres
collaborations régionales s’es-
quissent: l’Orchestre symphonique du Jura, également créé par
Agudin, et la Société d’orchestre
de Bienne (SOB) préparent pour
septembre «Elias», oratorio de
Mendelssohn; alors que la SOB
et l’Orchestre de chambre de
Neuchâtel se produiront pour la
première fois ensemble les 21 et
25 mars à Bienne et Neuchâtel.
Comme le dit le bouillonnant
Agudin: «C’est le seul moyen de
développer le formidable potentiel musical de la région. La collaboration est devenue une obligation, mais surtout une chance.»
/cfa
Le 9 mars à 20h30 à l’église des
Jésuites de Porrentruy; le 10 à 20h30
à la Salle de musique de la Chaux-deFonds; le 11 à 17h à la collégiale de
Moutier. Infos sur
www.musiquedeslumieres.ch
FACUNDO AGUDIN Le chef
rêvait du «Requiem» de
Brahms depuis longtemps.
(SP)
SKI ALPIN
Hoffmann le plus rapide
JO 2008: la chasse aux
billets est ouverte
Ambrosi Hoffmann a signé le meilleur chrono
de l’entraînement à Kvitfjell. La descente de
samedi pourrait permettre à Didier Cuche, 5e
hier, de s’assurer du globe de la spécialité. /si
La vente des billets pour les JO de Pékin
2008 débutera en avril. Comme pour l’Euro,
des tirages au sort seront effectués pour les
compétitions les plus demandées. /si
FOOTBALL
Kuhn vire Vogel
Le capitaine Johann Vogel ne
rentre plus dans les plans du
sélectionneur national. Kuhn
lui reproche de nuire à
l’ambiance du groupe.
VINCENT CHOBAZ
est la décision la plus
difficile que j’ai eu à
prendre depuis que je
suis à la tête de
l’équipe de Suisse». Hier au siège
de l’ASF à Muri, Köbi Kuhn, le
visage fermé, a annoncé l’éviction surprise de «son» capitaine Johann Vogel (30 ans). Le Genevois
n’a pas été retenu pour le prochain
déplacement aux Etats-Unis. Vogel peut également faire une croix
définitive sur l’équipe nationale. Il
ne rentre plus dans les plans du
coach. «Je voulais laisser la porte
ouverte. Mais aujourd’hui, vu la
tournure des événements, j’ai le
sentiment qu’elle s’est définitivement refermée. Je vois mal comment je pourrai faire machine arrière», tranche Köbi Kuhn.
Ce n’est pas tant la non sélection de Johann Vogel qui étonne,
mais son éviction du groupe. Depuis son départ du PSV Eindhoven pour Milan en 2005, Vogel
n’a plus l’abattage qui était le sien
auparavant. Condamné au rôle de
doublure au Bétis Séville, blessé
depuis trois semaines, le milieu de
terrain, était certes en ballottage
défavorable pour une participation au camp d’entraînement en
Floride. Mais la bombe lâchée hier
par Köbi Kuhn révèle un mal plus
profond. «Vogel n’apporte plus ce
qu’il devrait apporter. Ni sur le
terrain, ni en dehors».
Selon Kuhn, le feu couvait depuis plusieurs mois déjà. «Ce n’est
pas une décision prise sur un coup
de tête. Après le Mondial, les matches contre l’Autriche, le Brésil et
l’Allemagne ont révélé passablement de problèmes. Le résultat
m’importe peu mais sur la manière, on peut discuter. On voyait
que cette équipe n’était plus la
même. J’ai pris le temps d’analyser
la situation. Notre force, c’est l’esprit d’équipe. C’est plus essentiel
encore que la qualité des joueurs.
Sans ça, nous ne pouvons pas es-
C’
SÉPARATION Pour Köbi Kuhn, Johann Vogel ne joue plus le rôle de leader qui devrait être celui d’un capitaine.
«Notre force, c’est l’esprit d’équipe.
C’est plus essentiel encore que la
qualité des joueurs.»
Köbi Kuhn
pérer rivaliser avec les grandes nations de foot. Nous redevenons
une équipe «bonnard». Depuis
quelques mois, cet esprit d’équipe
s’est étiolé. Vogel n’est pas seul responsable mais en qualité de capitaine, il avait des responsabilités
supplémentaires. J’attendais de lui
qu’il assume son rôle de leader. Ce
La sélection de Köbi Kuhn pour la Floride
● Gardiens: Pascal Zuberbühler (Xamax/36 ans/47 sélections/0 but),
Diego Benaglio (Nacional Funchal/23/5/0), Fabio Coltorti (GC/26/5/0).
● Défenseurs: Valon Behrami (Lazio/21/8/1), Philipp Degen
COACH Kuhn & Cie se frottent à la
crème du foot mondial. (KEYSTONE)
SOMMAIRE
Football (Serrières) . . . . . . .
Cyclisme . . . . . . . . . . . . . . .
Football (Xamax) . . . . . . . . .
Motocyclisme . . . . . . . . . . .
Hockey sur glace . . . . . . . . .
Agenda . . . . . . . . . . . . . . . .
22
22
23
23
25
26
(Dortmund/24/24/0), Johan Djourou (Arsenal/20/8/0), Stéphane
Grichting (Auxerre/27/12/0), Ludovic Magnin (Stuttgart/27/39/2),
Patrick Müller (Lyon/30/73/3), Philippe Senderos (Arsenal/22/17/3),
Christoph Spycher (Francfort/28/27/0).
● Demis et attaquants: Tranquillo Barnetta (Leverkusen/21/21/3),
Ricardo Cabanas (Cologne/28/45/4), Blerim Dzemaili (Zurich/20/6/0),
Alex Frei (Dortmund/27/54/31), Gökhan Inler (Zurich/22/4/0), Xavier
Margairaz (Zurich/23/8/1), Marco Streller (Stuttgart/25/19/6), Johan
Vonlanthen (Salzbourg/21/19/5), Hakan Yakin (YB/30/53/14).
● De piquet: D.Degen (Mönchengladbach/24/5/0), Wicky
(Hambourg/29/74/1), Huggel (Francfort/29/18/0), lichtsteiner
(Lille/23/1/0), Regazzoni (Sion/23/2/0), Smiljanic (Bâle/30/3/0).
n’était plus le cas».
A la question: «Mais qu’a-t-il fait
concrètement pour se faire évincer», Kuhn se tait. Le sélectionneur
refuse en outre de revenir sur l’«affaire» révélée en août par le
«Blick». Vogel était alors soupçonné d’avoir eu des mots très
durs à l’encontre de Streller, Barnetta et Streller, les trois tireurs de
penalty malheureux du huitième
de finale de la Coupe du monde
face à l’Ukraine. Des critiques qui
étaient restées en travers de la
gorge d’un quatrième larron, Alex
Frei. Là encore, Köbi Kuhn ne souhaite pas commenter. «Je devais
faire un choix pour relancer la
machine. Je l’assume. Nous sommes à une année de l’Euro. Aujourd’hui, c’est un nouveau départ». Qui portera le brassard de
capitaine le 22 mars contre la Jamaïque? Kuhn ne veut pas
bousculer les choses. «Ce camp
en Floride tombe plutôt bien.
On a besoin d’air et de soleil».
/VCH
Commentaire
Après son escapade aux
Etats-Unis, la Suisse
poursuivra sa préparation en
vue de l’Euro 2008 en
affrontant deux adversaires
de prestige, à savoir
l’Argentine le 2 juin à Bâle,
et les Pays-Bas le 22 août à
Genève. Après le Brésil en
novembre puis l’Allemagne
en février, ce sont deux
autres gros morceaux qui
attendront les Helvètes. Le
programme ne s’arrête pas
là, puisque la Suisse
participera à un tournoi en
Autriche au mois de
septembre. Elle y affrontera
le Chili et le Japon avant de
rencontrer l’Autriche le
13 octobre dans le nouveau
Letzigrund de Zurich. /si
L'IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
CHOBAZ VINCENT
v.chobaz@laliberté.ch
SPORTS
A Genève face
aux Pays-Bas
21
(KEYSTONE)
Kuhn reprend la main
Appliqué plus que talentueux, loyal parfois
canaille, Johann Vogel est devenu au fil des ans
le joueur emblématique de l’équipe dessinée par
Köbi Kuhn. Un modèle de cette Suisse
consciencieuse, capable du meilleur. Champion
du monde de la passe en retrait, le métronome
genevois a pesé de tout son poids sur les
aventures, heureuses ou funestes, du onze
national depuis son intronisation au rôle de
capitaine en 2004. Köbi Kuhn ne dédaigne pas
travailler avec les fortes têtes. Il en avait fait son
messager.
Son éviction est un signe d’autant plus fort.
Ces derniers mois, alignant les affiches de
prestige qui se sont révélées décevantes,
l’entraîneur zurichois a perdu sa virginité
médiatique. A quelques encablures de l’Euro, les
coups de semonce se sont multipliés. Kuhn est
trop fidèle – Zubi est toujours là –, trop frileux
– Frei fait peine à voir égaré seul en pointe –,
trop obtus – pas moyen de trouver le portable
de N’Kufo. Fidèle à des schémas que l’on
croyait immuables, Köbi ronronnait
suffisamment fort pour bluffer son monde.
Subitement, il nous fait le coup du nettoyeur. Il
fallait une certaine dose de courage pour «tuer
le fils». En virant Vogel, le Zurichois reprend la
main.
Après pareil coup d’éclat, le sélectionneur est
attendu au tournant. Sûr que lors de la
prochaine balade en Floride, Frei, Barnetta &
Cie vont devoir délaisser les tongs pour les
crampons.
Tiens, à quatorze mois de l’Euro, il se passe
enfin quelque chose dans la maison suisse. /VIC
Sports
ARCHIVES ERIC LAFARGUE
22
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
HOCKEY SUR GLACE
Rötheli annonce son retrait
La finale de la Coupe de Suisse
se jouera à Berne
André Rötheli (36 ans) va mettre un terme à sa carrière à la fin de la
saison. L’attaquant du CP Berne, qui a disputé 934 matches de Ligue
nationale, souhaite consacrer tout son temps à sa nouvelle occupation
professionnelle auprès de la firme Interhockey. /si
La finale de la Coupe de Suisse aura lieu le lundi de
Pentecôte, 28 mai, au Stade de Suisse, à Berne. Cette
enceinte avait déjà accueilli la finale 2006. De 2001 à
2005, les finales s’étaient disputées à Bâle. /si
FOOTBALL
SUISSE M21
Une nouvelle chasse aux
finales s’ouvre pour Serrières
Charles
Doudin
de piquet
Dimanche, Serrières reprend le
championnat de 1re ligue face à
Chênois, à la Maladière. Avec
sept points de retard sur une
place de finaliste, mais des
ambitions intactes. A plus long
terme, le départ du président
Rohrer inquiète Pascal Bassi.
«J’ai toujours dit
que je ne
quitterais pas
Serrières tant
que Jean-Marc
Rohrer serait là.
Peut-être
relèverai-je un
nouveau défi la
saison
prochaine...»
EMANUELE SARACENO
ascal Bassi est un vrai battant. A sa 22e saison à la
tête de Serrières, il n’a rien
perdu de son envie, de son
enthousiasme. Il croit dur comme
fer à une nouvelle participation
aux finales de première ligue,
même s’il s’interroge sur l’avenir
du club. Comment se passera la
vie sans le président Jean-Marc
Rohrer? Musique d’avenir. Pour
l’heure, à quelques encablures de la
reprise du championnat, le chef livre sa recette. Du succès?
P
L’attaquant du FCC Charles
Doudin poursuit son ascension. Le Neuchâtelois, qui a
fait partie de toutes les sélections juniors de l’ASF
jusqu’aux M20, est pour la
première fois de piquet chez
les M21. Bernard Challandes
l’a inscrit sur cette liste pour
les matches amicaux face la
Turquie (24 mars à Antalya) et
à la Bosnie-Herzégovine (27
mars à Zenica). /si-réd
Pascal Bassi
NOSTALGIE Pascal Bassi indique, non sans un petit pincement au cœur, ce qui fut le terrain de Serrières pendant
près de vingt ans. A présent, place à la Maladière!
(RICHARD LEUENBERGER)
LA PRÉPARATION
LES TRANSFERTS
«Elle s’est passée de manière
presque idéale. Il n’y a pas eu de
graves blessures à déplorer. Nous
sommes restés essentiellement
dans le canton, mis à part notre
traditionnel ministage de trois
jours au Tessin. En six semaines,
nous avons disputé six rencontres
de préparation (je n’aime pas le
terme «amicales») avec des résultats divers (réd: deux victoires,
trois défaites et un nul), auxquels
je n’accorde aucune importance. Je
tiens cependant à souligner l’amélioration des rapports avec Neuchâtel Xamax. Lors de mes 21 saisons précédentes, nous n’avions pu
jouer qu’à une reprise avec les
«rouge et noir», sous l’ère Geiger.
Depuis que Gérard Castella a repris les rênes, on les a affrontés
deux fois. Et tout s’est parfaitement déroulé. Les joueurs se connaissent bien.»
ESPOIR Charles Doudin est prêt à
intégrer l’antichambre de l’équipe
nationale A.
(ERIC LAFARGUE)
«J’ai reçu des dizaines d’appels,
notamment de France, mais on
n’est pas entré en matière. Peu satisfaits par son rendement, nous
avons laissé partir Lorie. Michaël
Decastel nous a quittés pour Cortaillod et notre gardien remplaçant
Steven Kocher s’est installé dans la
région bâloise. Ivo Franco, des espoirs de Xamax, lui succède. Caracciolo est de retour de Portalban.
Sinon, je me réjouis du retour de
Greub, blessé pendant un an. L’exChaux-de-Fonnier nous conférera
cette puissance en attaque qui
nous a fait défaut au premier
tour.»
LES OBJECTIFS
«Nous visons les finales pour la
septième fois. Sept points de retard
sur le troisième, cela peut sembler
beaucoup. Mais sans l’expulsion
scandaleuse de Wittl face à Carouge, nous ne serions qu’à une
longueur des Stelliens. L’équipe genevoise me semble d’ailleurs la
plus compétitive de celles qui nous
précèdent, même si UGS et Nyon
sont aussi redoutables. Pour nourrir quelques espoirs, un départ canon, avec neuf points en trois matches, sera indispensable.»
LA MALADIÈRE
«Ce déménagement est extrêmement motivant pour les joueurs. La
pelouse est fantastique. Dès fin
mars, nous devrions pouvoir nous
entraîner dessus régulièrement.
Jean-Marc Rohrer pense qu’il y
aura une grosse augmentation de
public. Je demande à voir. Ce ne
sera cependant pas «notre» stade
avec notre buvette, nos vestiaires.»
L’AVENIR
«Avec le départ de notre président Jean-Marc Rohrer au terme
de la saison, la collaboration avec
Xamax devrait être accrue. D’un
autre côté, cela ouvre aussi une
phase d’incertitude. Elle pourrait
constituer un petit handicap. On
se pose tous, les joueurs et moi, des
questions. Il faudrait que son successeur soit un Neuchâtelois qui
connaît le club et aime réellement
le football. J’ai envisagé de reprendre la présidence moi-même, mais
cela ne pourrait représenter
qu’une solution provisoire. J’ai
toujours dit que je ne quitterais
pas Serrières tant que Jean-Marc
serait là. Peut-être relèverai-je un
nouveau défi la saison prochaine...
Pour l’heure, toute mon énergie
est dirigée vers cette seconde partie de championnat avec Serrières..» /ESA
A l’affiche
Première ligue, groupe 1
Dimanche 11 mars
15h Serrières - Chênois
(stade de la Maladière)
1. Stade Nyonnais 17
2. UGS
17
3. Et. Carouge
17
4. Sion M21
17
5. Malley
17
6. Serrières
17
7. Fribourg
17
8. La Tour/Pâquier 17
9. Naters
17
10. Meyrin
17
11. Martigny
17
12. Echallens
17
13. Bex
17
14. Bulle
17
15. Guin
17
16. Chênois
17
10
10
9
10
8
7
6
6
7
5
5
4
5
4
3
1
4
4
6
3
4
5
7
6
3
5
5
7
2
4
2
5
3
3
2
4
5
5
4
5
7
7
7
6
10
9
12
11
La sélection suisse
● Gardiens: Gonzalez (Sion),
33-20
30-17
28-6
34-21
27-22
22-20
23-21
34-31
30-30
22-26
20-25
20-22
24-33
21-25
12-32
16-45
34
34
33
33
28
26
25
24
24
20
20
19
17
16
11
8
Les deux premiers de chaque groupe ainsi que
les deux meilleurs troisièmes participent aux
finales pour la promotion en Challenge League.
Les deux derniers sont relégués en deuxième
ligue interrégionale.
Djukic (Grasshopper).
● Défenseurs: Barmettler
(Zurich), Elmer (Chelsea), Ferati
(Concordia), Kollar (Zurich),
Lambert (Lucerne), Voser
(Grasshopper), Ziegler
(Sampdoria).
● Milieux-attaquants: Abdi
(Zurich), Blumer (Grasshopper),
Cretenand (Lausanne), Esteban
(Rennes), Gelson (Sion),
Kuzmanovic (Fiorentina),
Milicevic (Yverdon), Mota
(Sampdoria), Rakitic (Bâle),
Pirmin Schwegler (Bayer
Leverkusen), Zambrella
(Brescia).
● De piquet: Doudin (FCC), Aiello
(Wohlen), Thürig (Concordia),
Huber (Grasshopper).
CYCLISME
Steve Zampieri: «J’ai besoin de me déboucher le carburateur»
Surprise à la lecture des engagés à Paris-Nice, dont le départ
sera donné dimanche: Cofidis annonce la présence de Steve Zampieri dans ses rangs. «Ce n’était
pas prévu, mais on a eu des blessés dans l’équipe, on m’a demandé
et je me suis dit pourquoi pas»,
lance le Neuchâtelois. «Je suis à
court de compétition et cela ne
peut me faire que du bien. J’ai besoin de me déboucher le carburateur!»
Que du bien... En 2002, à sa
première apparition, Steve Zampieri avait fini «la course au soleil»
à la ramasse. «J’étais cramé, je
n’avais plus pu mettre un pas de-
vant l’autre durant un mois! Mais
j’étais jeune... Avec l’expérience, je
saurai mieux gérer mes efforts si
je sens que ça ne va pas fort. Mais
je n’y vais pas non plus pour
m’épargner. S’il le faut, je ferai
mon boulot d’équipier.»
Le Neuchâtelois prendra le départ «pour l’équipe, d’abord, et ensuite pour aligner des jours de
course». Cofidis ne manquera ni
d’ambitions, ni d’atouts. «On a des
gars qui peuvent très bien marcher, comme Sylvain Chavanel,
Maxime Montfort ou Mickaël
Buffaz. De mon côté, je ne suis
pas encore à 100%. Si je peux me
glisser dans une échappée et faire
des bornes avec du rythme, ce sera
déjà pas mal. Mes vrais objectifs
(réd.: Tour de Romandie, Giro)
sont plus lointains dans la saison.»
La course se déroulera cette année dans une curieuse atmosphère de bras-de-fer manqué au
sein de la grande «famille» du
vélo (entre l’UCI, les organisateurs, les sponsors, les équipes...).
«C’est pathétique», juge Steve
Zampieri. «Ce n’est pas un scoop,
mais on voit que le Tour de
France, via la société ASO, a plus
de poids que l’UCI... C’est la
preuve que le ProTour est condamné à disparaître... Tous ces
problèmes, il fallait y penser avant
PAS PRÉVU Steve Zampieri sera au
départ de Paris-Nice. (DAVID MARCHON)
de l’instaurer. Visiblement, tout le
monde n’avait pas les yeux ouverts. Cela donne le tournis. Le
vélo a déjà suffisamment de problèmes régler...»
Le premier, c’est le dopage. «Il y
a eu les affaires Musseuw, Lefévère, Puerto, Ullrich qui arrête, il
y a quand même eu des séquelles», constate le Neuchâtelois. «La
solution existe, mais elle est tellement simple que l’UCI ne veut
pas la voir.» Et c’est quoi? «Si toutes les fédérations faisaient des
contrôles inopinés hors compétition, comme le fait Swiss Cycling,
on reviendrait très vite à quelque
chose de plus normal», assure le
Fribourgeois d’adoption. «Pourquoi nous, les Suisses, sommesnous contrôlés cinq ou six fois par
année? Pourquoi trimons-nous
comme des malades pour faire un
résultat, alors que d’autres ne sont
jamais inquiétés? Swiss Cycling
est l’une des plus pauvres fédérations cyclistes du monde. Pourquoi les fédérations belge, italienne ou espagnole, qui disposent
de budgets dix fois plus élevés,
n’arrivent-elles pas à faire la
même chose?»
Parce qu’elles n’en ont peut-être
pas envie, et ce n’est guère rassurant pour l’avenir du vélo et de
ceux qui en font... /ptu
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
KEYSTONE
Sports
ERIC LAFARGUE
23
HOCKEY SUR GLACE
Le record reste à Berne
Ronaldinho risque de devoir
faire l’impasse sur le «clasico»
Ronaldinho est incertain pour le «clasico» de demain au
Camp Nou face au Real Madrid. La participation du Brésilien
du Barça dépendrait du résultat d’examens médicaux qui
doivent déterminer l’ampleur de sa blessure. /si
Pour la sixième année de rang, le CP Berne détient le
record d’affluence en Europe avec une moyenne de 15 815
spectateurs pour ses 22 matches du tour qualificatif, soit
une occupation de 94,2% de la patinoire. /si
FOOTBALL
Castella prolonge son bail à Neuchâtel
Gérard Castella sera l’entraîneur
de Neuchâtel Xamax jusqu’en
juin 2009. Date à laquelle le club
devrait jouer les premiers rôles
en Super League.
«Maintenant,
nous verrons
ce que nos
joueurs ont dans
le ventre.
S’ils souhaitent
rester à Xamax,
ils devront
prouver qu’ils
le méritent»
EMANUELE SARACENO
e président Sylvio Bernasconi est conscient que l’on
ne construit pas un palais
en changeant constamment de maître d’œuvre. Donc,
même si pour l’heure tout n’est
pas reluisant dans la «maison Xamax», il a décidé de continuer à
faire confiance à son chef de
chantier. Il a, en conséquence,
prolongé de deux ans le contrat
de Gérard Castella, qui est désormais lié au club «rouge et noir»
jusqu’au 30 juin 2009.
La marque de confiance présidentielle est d’autant plus forte
que cette prolongation intervient
quelques jours après la mortifiante défaite à domicile face à la
lanterne rouge... «Cela faisait déjà
deux semaines que nous discutions du contrat, mais c’est vrai
que la date choisie pour la signature est assez symbolique. Ce
n’est pas en deux mois que l’on
construit une grande équipe. Ce
n’est pas le Totomat qui engendre le succès mais bien le travail
dans la continuité», se réjouit Gérard Castella.
La confiance n’est assortie
d’aucune condition à court
terme. «Même si nous devions
manquer la promotion cette année, la saison prochaine, Gérard
Castella serait encore l’entraîneur
de Neuchâtel Xamax», assure
Sylvio Bernasconi. «A moins
qu’il perde tous les matches
jusqu’en mai», ajoute-t-il, sur le
ton de la boutade. «Dans ce cas,
c’est moi qui m’en irais», répond
l’entraîneur, le sourire aux lèvres.
Le directeur sportif Jean-Marc
Rohrer a joué un rôle décisif dans
L
Sylvio Bernasconi
POIGNÉE DE MAIN Le directeur sportif Jean-Marc Rohrer, l’entraîneur Gérard Castella et le président Sylvio Bernasconi (de gauche à droite). Le tiercé
gagnant de Neuchâtel Xamax?
(RICHARD LEUENBERGER)
cette reconduction. «J’ai vu Gérard à l’œuvre et j’admire le sérieux de son travail ainsi que celui de son staff, auquel nous renouvellerons les contrats ces prochains jours. Castella est un entraîneur à succès et il va nous le
prouver», affirme l’encore président de Serrières.
L’estime est réciproque: «Avec
Jean-Marc», confirme Gérard
Castella, «nous sommes sur la
même longueur d’onde. Franchement, cela fait plaisir de travailler avec un directeur sportif
qui ne cherche pas à vous piquer
votre place.» Vous pensez à
quelqu’un?
Le président, quant à lui, n’interviendra pas dans les décisions
techniques. «Pour parvenir à
monter un budget de 10 ou
12 millions, il faut trouver des
sponsors, des gens prêts à s’investir. C’est un travail à plein temps.
Je n’ai été qu’un médiocre footballeur, je laisse les questions du
terrain à des gens plus compétents.»
En contrepartie, même s’il se
montre patient, il veut des résultats. «Mon objectif est évidem-
ment inchangé: faire en sorte que
Xamax joue les premiers rôles en
Super League.»
La promotion, cette saison,
n’est pas encore perdue. «Avec
onze points de retard sur Kriens,
il faut qu’on arrête de penser à la
première place» admet Gérard
Castella. «Mais celle de barragiste
est à notre portée.» Et le Genevois
est un spécialiste de ces matches à
quitte ou double. Ses multiples
triomphes lors des finales d’ascension à la tête de Carouge,
Meyrin ou Lausanne parlent
pour lui. /ESA
La balle a changé de camp
On a coutume de dire qu’il est plus facile de changer un entraîneur
que vingt joueurs. A Neuchâtel Xamax, les rôles sont inversés.
«Maintenant, nous verrons ce que nos joueurs ont dans le ventre.
S’ils souhaitent rester à Xamax, ils devront prouver qu’ils le
méritent», affirme le président Sylvio Bernasconi. «Ici, les
footballeurs disposent de conditions uniques», ajoute Gérard Castella.
«Il faudra qu’ils multiplient les efforts pour continuer à en bénéficier.
Ils doivent davantage se bagarrer, faire preuve d’un plus grand esprit
de révolte.» Le Genevois précise cependant que «l’état d’esprit est
bon». «Nous avons confiance en nos joueurs», conclut Jean-Marc
Rohrer. «Ils doivent cependant comprendre qu’ils ne peuvent se
permettre d’évoluer à moins de 100% de leur potentiel.» /esa
MOTOCYCLISME
MOTOGP
Thomas Lüthi devra convaincre en 250 cm3
Vers un
duel RossiPedrosa
Pour la première fois depuis
1996, trois Suisses prendront part
au championnat du monde de
moto: Tom Lüthi fera ses débuts
en 250 cm3, alors que Dominique Aegerter et Randy Krummenacher débuteront en 125. La
Suisse sera également présente
dans la catégorie MotoGP grâce à
la présence de l’équipe de Mario
Illien, Ilmor GP.
Oliver Petrucciani était le dernier pilote helvétique, en 1997, à
rouler dans la catégorie des quarts
de litre. La dernière victoire suisse
à ce niveau date de plus de 18 ans,
avec le succès de Jacques Cornu à
Spa-Francorchamps (Bel). De son
côté, Tom Lüthi (20 ans) n’a pas
encore d’impératifs de victoires
cette saison, mais «des classements réguliers dans les dix premiers sont nécessaires», selon Da-
niel Epp, son patron d’écurie
Dans cette optique, le Bâlois a
renforcé son équipe technique.
Un seul mécanicien, Markus
Egloff, est resté en place, alors que
le nombre d’employés a presque
doublé en passant dans le camp
Aprilia. Le nouveau chef est l’Italien Mauro Noccioli, qui s’est occupé de stars telles que Valentino
Rossi, Loris Capirossi ou Max
Biaggi. Ces adaptations ont exigé
une augmentation du budget,
passé à cinq millions de francs (y
compris le pilote Sandro Cortese
en 125 cm3).
Malgré ces efforts, et bien qu’il
ait roulé plus de 3000 km depuis
novembre, le succès n’est pas assuré pour le Bernois. En 250 cm3,
il n’y a pas eu beaucoup de renouvellement des cadres et une douzaine de coureurs peuvent préten-
dre à la victoire. «Tom» peut tout
de même être satisfait de ses prestations aux essais de présaison. Il a
soutenu la comparaison avec ses
anciens collègues des 125 cm3,
Mika Kallio (Fin-KTM), Julian Simon (Esp-Honda) et Alvaro Bautista (Esp-Aprilia). Ce dernier,
champion du monde des petites
cylindrées, est la référence pour le
Bernois, car il est muni du même
matériel et dispute sa cinquième
saison en championnat du
monde.
Le favori sera Jorge Lorenzo,
vainqueur de la catégorie l’année
dernière. Il est talonné par les collègues de chez Aprilia, Hector
Barbera (Esp) et Alex de Angelis
(Saint-Marin).
Randy Krummenacher a fait
ses débuts à Donington (GB) en
juin dernier. Après quatre départs
et deux 16es places, le Zurichois a
obtenu le droit de se tester durant
une saison au guidon d’une KTM
officielle. Harald Bartol, son chef,
n’exige de lui que des places dans
les 15 premiers.
Dominique Aegerter, lui, a disputé ses deux premières courses à
Estoril et Valence en 2006. Grâce
au soutien financier de l’homme
d’affaires Olivier Métraux, le Bernois de 16 ans courra la totalité de
la saison dans l’équipe italienne
Multimedia Racing Team.
Chez Ilmor, qui représentera la
Suisse en MotoGP avec un budget de 20 millions de francs, Jeremy McWilliams (GB) et Andrew Pitt (Aus) devront être à
l’affût de tous les points. /si
Calendrier 2007
Samedi 10 mars: GP du Qatar, à Losail.
Dimanche 25 mars: GP d’Espagne, à
Jerez. Dimanche 22 avril: GP de Turquie,
à Istanbul. Dimanche 6 mai: GP de
Chine, à Shanghai. Dimanche 20 mai: GP
de France, au Mans. Dimanche 3 juin:
GP d’Italie, au Mugello. Dimanche
10 juin: GP de Catalogne, à Montmelo.
Dimanche 24 juin: GP de GrandeBretagne, à Donington. Dimanche
30 juin: GP des Pays-Bas, à Assen.
Dimanche 15 juillet: GP d’Allemagne, au
Sachsenring. Dimanche 22 juillet: GP
des Etats-Unis, à Laguna Seca, Californie
(seulement MotoGP). Dimanche 19 août:
GP de République tchèque, à Brno.
Dimanche 2 septembre: GP de SaintMarin, à Misano (It). Dimanche
16 septembre: GP du Portugal, à Estoril.
Dimanche 23 septembre: GP du Japon,
à Motegi. Dimanche 14 octobre: GP
d’Australie, à Phillip Island. Dimanche
21 octobre: GP de Malaysie, à Sepang.
Dimanche 4 novembre: GP de Valence
(Esp). /si
Bien que ce soit Nicky Hayden (EU) qui ait un titre à défendre, le duel entre l’Espagnol
Pedrosa et l’Italien Rossi tiendra le haut de l’affiche en MotoGP. Huit fois champion du
monde, Rossi est convaincu
que le petit Espagnol sera son
concurrent le plus crédible,
«mais la lutte pour le titre comprendra également Capirossi,
Hayden et Edwards.»
La cylindrée a été abaissée de
990 à 800 cm3. Les motos, qui
ont moins d’accélération et
sont plus sûres, n’embarqueront que 21 litres d’essence. Des
modifications affecteront aussi
les manufacturiers de pneus. /si
TPR - Nouveau Cirque
Double tour
De France Perpête
et Toon Schuermans
Dimanche 18 mars à 17h00
4x2 ons
nvitati
Rabais
Fr. 5.–
i
ZAP THEATRE
Les doigts dans la prise
Mise en scène: Baptiste Adatte.
Texte: Isabelle Perregaux.
Zap Théâtre, Numa -Droz 137, La Chaux-de-Fonds
9 et 10 mars à 20h30
Prix d’entrée: Fr. 25.Réservations: Coiffure Malice, Jeanneret 19 au Locle,
032 931 32 04 ou B. Adatte, 079 663 73 79
CENTRE CULTUREL NEUCHÂTELOIS
L’Eneide
D’après Virgile. Texte de Denis Guénoun.
Par le Collectif Nunc Théâtre.
Théâtre du Pommier, Rue du Pommier 9 à Neuchâtel
Ve 9 et sa 10 mars à 20h30
Prix d’entrée: Fr. 25.Réservations: 032 725 05 05 ou www.ccn-pommier.ch
CONCERTS DE MUSIQUE CONTEMPORAINE
Madame Bouh!
Conte musical qui fait terrrrrriblement peur
pour farfadets et marmousettes.
Création de la Cie “la Giboulée”.
Salle Faller du Conservatoire à La Chaux-de-Fonds
Sa 10 et di 11 mars à 11h00 et 17h00.
Prix d’entrée: Fr. 15.Réservations: 032 914 40 83
THÉÂTRE DU PASSAGE
L’Oratorio d’Aurélia
De Victoria Thierrée Chaplin.
Un mystère théâtral de la famille Chaplin touché
par la grâce.
Théâtre du Passage,
Passage Max-de-Meuron 4 à Neuchâtel
Sa 10 mars à 20h00.
Prix d’entrée : Fr. 55.Réservations et renseignements:
Théâtre du Passage, 032 717 79 07
THÉÂTRE ATELIER DE MARIONNETTES
La Reine des Neiges
D’après H.C. Andersen.
Dit et mis en scène par les conteuses
de La Louvrée.
La Turlutaine, Nord 67 à La Chaux-de-Fonds
Di 11 mars à 17h00.
Public: adultes et enfants dès 8 ans.
Durée: 1h30 avec entracte.
Prix d’entrée: Fr. 10.Réservations: 032 964 18 36 ou info@laturlutaine.ch
BRUNCH ALTITUDE - FENOMEN
Brunch Arts et Saveur
Avec le Quintet de jazz “Jazznicroche”.
Parking sur place ou Lycée Blaise-Cendrars,
marche, 10 min. Bus ligne 1 au départ de la gare
de La Chaux-de-Fonds, marche, 10 min.
Hôtel des Endroits à La Chaux-de-Fonds
Di 11 mars de 10h00 à 13h00
Prix repas et activités: Fr. 40.Réservations et renseignements:
www.fenomen.ch ou 079 645 38 88
NEC ET HEURES DE MUSIQUE DU CONSERVATOIRE
L’identité
Sinfonietta Schaffhausen sous la direction
de Paul K. Haug. Musique suisse.
Oeuvres de: P. Juon; E. Bloch; J. Binet
et H. Sutermeister.
L’heure bleue, Salle de Musique à La Chaux-de-Fonds
Ma 13 mars à 20h30. Causerie à 19h45.
Prix d’entrée: Fr. 30.Réservations et renseignements:
Billetterie de L’heure bleue 032 967 60 50
ou www.heurebleue.ch ou billet@heurebleue.ch
THÉÂTRE DU PASSAGE
Play Strindberg
De Friedrich Dürrenmatt.
Deux grands auteurs de théâtre réunis
dans une seule pièce du TPR.
Théâtre du Passage,
Passage Max-de-Meuron 4 à Neuchâtel
Me 14, je 15, ve 16 mars à 20h00;
Sa 17 à 17h00 et 20h00; Di 18 à 17h00
Prix d’entrée : Fr. 35.Réservations et renseignements:
Théâtre du Passage, 032 717 79 07
Lorsqu'une danseuse rencontre un jongleur, ça donne
un spectacle rempli de poésie et de délicatesse.
Un voyage paisible et amical.
CENTRE CULTUREL NEUCHÂTELOIS
Trio Vocal Norn
présente “Fridj”.
Théâtre du Pommier,
Rue du Pommier 9 à Neuchâtel
Je 15 mars à 20h00
Prix d’entrée: Fr. 25.Réservations: 032 725 05 05
ou www.ccn-pommier.ch
SOCIETE DE MUSIQUE
Octuor Sabine Meyer
A l’occasion du 20e anniversaire
du “Bläserensemble Sabine Meyer”.
Oeuvres de: L. van Beethoven, F.V. Krommer,
N. Castiglioni.
L’heure bleue, Salle de Musique à La Chaux-de-Fonds
Ve 16 mars à 20h15
Prix d’entrée: Fr. 60.-; 50.-; 40.-; 30.Réservations et renseignements:
Billetterie de L’heure bleue 032 967 60 50
ou www.heurebleue.ch
Les bureaux du Club espace sont ouverts
du lundi au vendredi de 8 h à 12 h.
Tél. 032 910 20 42 Fax: 032 910 20 39
Comment participer au tirage au sort:
Par SMS (Fr. 1.–/SMS). Sur votre mobile, tapez le code du jour suivi de votre numéro de carte de membre
(par exemple: IMP MAR 123456). Envoyez ensuite votre message au No 900.
Par téléphone (Fr. 1.–/appel). Appelez le 0 9 0 1 9 0 0 1 6 8 ( 1 6 6 p o u r D U O ) . Tapez le numéro audiophone.
Composez ensuite votre numéro de carte de membre suivi de la touche #
Par carte postale. Inscrivez le code du jour suivi de votre numéro de carte de membre. Déposez votre carte auprès de
la réception de L’Impartial (rue Neuve 14, La Chaux-de-Fonds ou rue Dr-Schwab 1, St-Imier ou rue D.-JeanRichard 31, le Locle)
Conditions de participation: le tirage au sort est ouvert à tous, excepté les collaborateurs de la SNP et de leur famille directe. Les gagnants seront avertis personnellement.
Tout recours juridique est exclu.
Code SMS: IMP DOUB
Code audiophone: 6
(Fr. 1.–/SMS ou par appel)
Fin du délai de participation:
9 mars à minuit
Sports
ARCHIVES CHRISTIAN GALLEY
25
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
BADMINTON
Le BCC s’incline à Genève
VFM revient à hauteur de Köniz
en demi-finale des play-off
Lors de l’avant-dernière journée du championnat régulier, Sabrina Jaquet
et ses coéquipiers du BCC se sont inclinés 5-3 à Genève, face à une
équipe composée essentiellement de joueurs étrangers. Les Chaux-deFonniers conservent néanmoins la tête du classement. /réd
Franches-Montagnes reste en course pour décrocher une
place en finale de LNA. Lors du deuxième match de la
demi-finale des play-off, les Jurassiennes se sont imposées
3-1 face à Köniz, revenant à 1-1 dans la série. /réd.
HOCKEY SUR GLACE
Hockey
Sans forcer et en se faisant un
peu peur, Neuchâtel YS égalise
LNA
Battu par Star Lausanne mardi
à la surprise générale, les
«orange et noir» ont corrigé le
tir en pays de Vaud. En toute
logique et sur un patin, la
troupe d’Alain Pivron a surtout
repris l’avantage de la glace.
«Nous avons
bien appliqué
le système
durant le
premier tiers,
qui fut vraiment
bon. J’ai vu
des choses
que j‘avais
demandées»
LAUSANNE
EMILE PERRIN
euchâtel YS avait été
battu mardi par... Neuchâtel YS selon son entraîneur Alain Pivron.
En mal de discipline sur leur
glace, les «orange et noir» ont
rectifié le tir lors du deuxième
acte de cette finale. On s’empressera d’écrire que le contingent des Vaudois était réduit à
peau de chagrin et que les 13
rescapés ne semblent plus avoir
grand-chose sous les patins.
Soit. Indisciplinés et peut-être
trop sûrs de leur fait lors de la
première manche, les Neuchâtelois ont su profiter à merveille
de l’apathie de Vaudois émoussés. Largement supérieurs, Aebersold et Cie auraient toutefois
pu connaître une rencontre plus
compliquée si S. Rytz n’avait pas
réalisé un triple miracle en début de match (5e). Les Stelliens
se seraient certainement autrement accroché s’ils avaient pu
mener au score. Mais Aebersold,
Krebs et surtout Brusa – malgré
une courte paranthèse d’espoir
pour les Vaudois offerte par la
défense neuchâteloise – se chargeaient de donner une allure
plus confortable au score au
terme des premières minutes.
Par la suite, les hommes de
Pivron ont quelque peu sombré
N
Alain Pivron
REVANCHE Neuchâtel YS (ici Johann Scheidegger, en blanc, au milieu de la défense vaudoise) a remis les
pendules à l’heure hier soir contre Star Lausanne.
(ARCHIVES CHRISTIAN GALLEY)
dans la facilité alors qu’ils auraient pu (dû) tuer le match.
Pour pimenter une fin de rencontre qu’il craignait peut-être
un peu trop soporifique, M. Otter s’acharnait contre les Neuchâtelois et renvoyait Personeni
aux vestiaires. Les Vaudois en
profitaient pour relancer leurs
actions. Pas suffisamment pour
contester la victoire du visiteur
qui, même s’il évolue un cran
au-dessus, devra se méfier
jusqu’au bout de jeunes Vaudois
capables de profiter de nouveaux errements adverses.
«Nous avons bien appliqué le
système durant le premier tiers,
qui fut vraiment bon. J’ai vu des
choses que j‘avais demandées.
Mais ensuite on aime bien se
mettre le feu et après dix grosses
minutes dans la deuxième période, nous nous sommes relâché. La discipline n’était plus là»
convenait Alain Pivron. «Encore une fois, je connais le potentiel de mon équipe et nous
avons tout en main pour remporter cette série. Je suis satisfait
de la soirée.»
Personne dans le camp neuchâtelois ne pouvait décemment prétendre le contraire.
«L’essentiel est acquis» pouvaiton entendre.» C’est tout ce qu’il
faut retenir. Avant la confirmation de dimanche? /EPE
STAR LAUSANNE - NEUCHÂTEL YS 2-4 (1-3 0-1 1-0)
Odyssée: 142 spectateurs.
Arbitres: MM. Otter, Niquille et Gnemmi.
Buts: 8e Aebersold (Scheidegger) 0-1. 10e (9’49’’) Krebs (Scheidegger) 0-2. 11e
(10’07’’) Benoît Moret (M. Stastny, Villard) 1-2. 13e Brusa (Mano, Scheidegger, à 5
contre3 3) 1-3. 31e Brusa (J. Van Vlaenderen, à 5 contre 4, pénalité différée) 1-4. 47e
Lussier (Benoît Moret, à 5 contre 3) 2-4.
Pénalités: 10 x 2’ contre Star Lausanne, 7 x 2’ (Brusa, Aebersold (2x), Personeni,
Neuchâtel YS (surnombre), J. Van Vlaenderen, Mano) + 5’ (Personeni) + 10’
(Personeni) + pénalité de match (Personeni) contre Neuchâtel YS.
Star Lausanne: Thuillard; Schneider, Vestner; De la Praz, Lussier; Kohli, Villard, M.
Duc; Benajmin Moret, M. Stastny, Benoît Moret; Corbat, Chetelat, Favre.
Neuchâtel YS: S. Rytz; Ott, Dorthe; Brusa, Wüthrich; Mano, Brasey; Krebs, Aebersold,
Scheidegger; Albisetti, J. Van Vlaenderen, Bouquet; Gnädinger, M. Rytz, Personeni.
Notes: Star Lausanne sans Gruber, Rapit, T. Stastny, Zorzenon (blessés), Aubert, S.
Duc, Depraz ni Riman (avec les juniors élites). Neuchâtel YS au complet. Tir de Krebs
sur la transversale (14e), de Schneider (28e) et de M. Rytz (28e) sur le poteau. M.
Stastny manque la transformation d’un penalty (17e). Temps-mort demandé par Star
Lausanne (45’13’’) et Neuchâtel YS (57’56’’). Lussier et Scheidegger sont désignés
meilleur joueur de chaque équipe.
1-1 dans la série.
VOLLEYBALL
1re ligue: les filles OK, les garçons en ballottage
Pour le match retour des
demi-finales de première ligue
contre Münchenbuchsee, Valde-Travers a dû sortir le grand
jeu pour s’imposer. Malgré un
bon début, les Vallonnières eurent de la peine à conclure. Les
Bernoises profitèrent du
deuxième set pour leur montrer qu’elles ne comptaient pas
leur faciliter la tâche. A 18-23
dans la troisième manche, les
protégées de Philipp Schütz
durent cravacher pour passer
l’épaule. La crispation était palpable lors du quatrième set,
mais la détermination des filles
de «Valtra» allait faire la différence.
De leur côté, les Colombins,
au pied du mur, ont réussi à
s’imposer dans un match décisif afin de prolonger le plaisir
de cette série, et de la saison.
Même si tout n’a pas toujours
tourné très rond, principalement en défense, les coéquipiers de Fuligno ont eu le mérite, face une équipe bernoise
moins percutante en attaque
que lors du premier match, de
se battre sur tous les points et
surtout de concrétiser dans les
moments importants.
Après leur victoire surprise
de samedi face à Chênois II, les
joueurs de La Suze ont tout
tenté pour s’imposer dans le
deuxième acte. Mais c’était sans
compter sur l’esprit rebelle de
la jeune équipe genevoise, qui a
fait étalage de tout son potentiel. Marqué par la perte du
premier set (24-26), laissèrent
filer le train. Les Imériens, bien
que battus, se déplaceront le
mors aux dents et défendront
chèrement leur peau.
MÜNCHENBUCHSEE - VAL-DE-TRAVERS
1-3 (20-25 25-16 25-27 24-26)
Sporthalle: 50 spectateurs.
Val-de-Travers: Asllanaj, Cambres
Corredera, Da Silva, Girolami, Masi, S.
Rey, T. Rey, J. Roy, M. Roy, Wenger.
Notes: durée du match: 109’.
Val-de-Travers remporte la série 2-0.
COLOMBIER - MURISTALDEN 3-1
(25-18 25-20 23-25 25-19)
Mûriers: 150 spectateurs.
Colombier: Dougoud, Di Chello,
Bruschweiler, Hübscher, Gutknecht,
Steck, Fuligno, Binetruy, Devenoges,
Bordoni, Hiltbrunner.
Notes: durée du match: 81’ (18’ 21’ 22’
20’).
1-1 dans la série.
LA SUZE - CHÊNOIS II 0-3
(24-26 18-25 22-25)
TROISIÈME MATCH DÉCISIF Si les filles de Val-de-Travers ont plié leur
demi-finale, Colombier (ici Jim Binetruy) et La Suze devront encore
batailler.
(ARCHIVES DAVID MARCHON)
Saint-Imier, gymnase: 120 spectateurs.
La Suze: Chevillat, Perrin, von
Niederheusera, Cartillier, Jakob, Anken,
Jeandupeux, Lautenschlager, Oberli.
Notes: durée du match 75’.
1-1 dans la série.
Samedi 10 mars. 16h30: Muristalden Colombier. 21h: Chênois II - La Suze.
/mro-pbo-jlu
Quarts de finales des play-off
(au meilleur de sept matches)
RAPPERSWIL - ZOUG 1-5 (0-1 0-1 1-3)
Lido: 6100 spectateurs (à guichets
fermés).
Arbitres: MM. Reiber, Mauron et
Rebillard.
Buts: 17e Piros (Grosek, Duca) 0-1.
36e Hallberg (Piros, Sutter, à 5 contre
4) 0-2. 49e Nordgren (Roest, à 5
contre 4) 1-2. 54e Fazio (Hallberg,
Duca, à 5 contre 4, pénalité différée) 13. 58e Piros (D. Camichel, Petrov) 1-4.
59e Kolanos (T. Meier) 1-5.
Pénalités: 10 x 2’ + 10’ (Czerkawski)
contre les Rapperswil Lakers, 7 x 2’
contre Zoug.
Notes: Zoug sans Oppliger (blessé).
3-3 dans la série.
ZSC LIONS - DAVOS 1-3 (0-2 0-0 1-1)
Hallenstadion: 10 240 spectateurs.
Arbitres: MM. Kurmann, Arm et Küng.
Buts: 14e Taticek (Burkhalter) 0-1. 17e
Burkhalter (J. von Arx, Guggisberg, à 5
contre 4) 0-2. 46e Zeiter (Bartovic) 12. 48e Taticek (Daigle) 1-3.
Pénalités: 3 x 2’ contre les ZSC Lions,
6 x 2’ contre Davos.
3-3 dans la série.
KLOTEN - LUGANO 3-1 (1-0 1-0 1-0)
Schluefweg: 7131 spectateurs.
Arbitres: MM. Prügger, Wirth et
Wehrli.
Buts: 13e Jenni (Lindemann, à 3
contre 5) 1-0. 31e Von Gunten 2-0.
44e Gardner (Wilson, à 5 contre 4) 21. 60e (59’55) Pittis (Von Gunten, à 5
contre 4, dans la cage vide) 3-1.
Pénalités: 6 x 2’ + 10’ (Von Gunten)
contre les Kloten Flyers, 6 x 2’ + 10’
(Jeannin) + pénalité de match
(Jeannin) contre Lugano.
Notes: Lugano sans Romy (blessé). Tir
sur la transversale: 42e Hentunen
(Lugano). But annulé pour Lugano
(59’28’’).
Les Kloten Flyers remportent la série
4-2.
Samedi 10 mars. 19h45: Davos - ZSC
Lions. Lugano - Kloten Flyers. Zoug Rapperswil Lakers.
Premier tour des play-out
(au meilleur de sept matches)
BÂLE - AMBRI-PIOTTA 3-2
(1-0 1-1 1-1)
St-Jakob Arena: 4152 spectateurs.
Arbitres: MM. Mandioni, Hofmann et
Schmid.
Buts: 6e Camenzind (Anger, Della
Rossa) 1-0. 31e Maneluk (Divisek,
Bright) 2-0. 33e Pont (Svensson,
Demuth, à 5 contre 4) 2-1. 44e Bright
(Maneluk, Plavsic, à 5 contre 3) 3-1.
46e Du Bois (Svensson, à 5 contre 4)
3-2.
Pénalités: 6 x 2’ contre Bâle; 8 x 2’ +
10’ (Christen) contre Ambri-Piotta.
Notes: Bâle sans Fuchs (blessé). 47e,
tir de Somervuori (Ambri-Piotta) sur le
poteau.
3-3 dans la série.
Samedi 10 mars. 19h45: Ambri-Piotta
- Bâle.
Première ligue
Finales des play-off
(au meilleur de 5 matches)
Groupe 1: Winterthour - Dübendorf 1-3.
1-1 dans la série. Groupe 2: WikiMünsingen - Zuchwil 2-6. Zuchwil mène
2-0 dans la série. Groupe 3: Star LS Neuchâtel YS 2-4. 1-1 dans la série.
Dimanche 11 mars. 17h: Neuchâtel YS Star Lausanne.
Football
Coupe de l’UEFA,
Huitièmes de finale, aller
Lens - Bayer Leverkusen
2-1
Maccabi Haifa - Espanyol
0-0
Newcastle - Alkmaar
4-2
Celta Vigo - Werder Brême
0-1
FC Séville - Shaktar Donetsk
2-2
Paris St-Germain - Benfica
2-1
Glasgow Rangers - Osasuna
1-1
Sporting Braga - Tottenham
pas reçu
Matches retour les 14 et 15 mars.
Sports
KEYSTONE
26
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
ICI...
RALLYE
Ford veut refaire le coup du sombrero
Dominateur le mois dernier en Norvège, où trois Focus sont montées sur
le podium, Ford tentera ce week-end au Mexique de rééditer cet exploit
lors de la quatrième manche du championnat du monde. Les Citroën C4 et
les Subaru Impreza (photo) tenteront de l’en empêcher. /si
BASKETBALL
Université - Riva
LNA féminine, samedi 10 mars, à 15h à Neuchâtel (Riveraine).
La Chaux-de-Fonds - Genève Pâquis-Seujet
1re ligue masculine, samedi 10 mars, à 17h au Pavillon des sports.
Union Neuchâtel - Martigny
LNB masculine, samedi 10 mars, à 18h à la Riveraine.
TIR À L’ARC
BRAS-DE-FER
Colombier,
cible de l’élite nationale
Les championnats de Suisse se
dérouleront ce week-end
à Colombier. Plus de 100
archers seront en lice pour un
titre national. Les jeunes
Neuchâtelois peuvent rêver
de médailles.
● 8h
Inscriptions
● 8h30 Entraînements
● 9h30 Début des tirs
● 13h Pause de midi
● Puis Finales sans flèches
d’essai
● 17h Résultats
FOOTBALL
La Chaux-de-Fonds - Winterthour
Challenge League, dimanche 11 mars, à 14h30 à la Charrière.
Serrières - Chênois
1re ligue, dimanche 11 mars, à 15h à Neuchâtel (Maladière).
HOCKEY SUR GLACE
Neuchâtel YS - Star Lausanne
1re ligue, groupe 3, finale des play-off, 3e match, dimanche 11 mars, à 17h au Littoral.
Neuchâtel YS - Star Lausanne
1re ligue, groupe 3, finale des play-off, 5e match éventuel, jeudi 15 mars, à 20h
au Littoral
JUDO
Championnats neuchâtelois individuels
30e édition, samedi 10 mars, au Locle (salle de gymnastique du collège de Beausite).
TCHOUKBALL
Neuchâtel - Université
LNA, mercredi 14 mars, à 20h45 à la salle des Terreaux.
TENNIS
Tournoi du TC La Chaux-de-Fonds
Samedi 10 mars et dimanche 11 mars, puis du vendredi 16 au dimanche 18 mars, à la
Chaux-de-Fonds (Grenier).
TIR À L’ARC
Championnat de Suisse indoor
Catégories jeunesse, samedi 10 mars, dès 9h30, et catégories adultes, dimanche 11
mars, dès 9h30 à Colombier (salle de Planeyse).
VOLLEYBALL
CONCENTRÉS Plus de 60 jeunes fixeront les cibles des championnats de Suisses, dès samedi.
Le Tell Club fêtera prochainement ses 20 ans d’existence.
Les Neuchâtelois ont connu
une période faste dans les années 1990, où ils ont remporté
pratiquement tous les titres et
battu quelques records de
Suisse. Depuis, les locataires du
Mail se classent régulièrement
dans les dix meilleurs des compétitions nationales. D’ailleurs,
«quelques jeunes du club peuvent prétendre à une médaille»,
estime Maurice Antoine, le président du Tell Club. «Ils ont un
entraîneur qui s’occupe également du cadre romand.»
«Le tir à l’arc est un sport très
peu médiatisé. Pourtant, on a
tous tiré à l’arc avec une branche de noisetier étant petits»,
rappelle Patrice Leboucher, le
président du Tir à l’arc club de
Neuchâtel. Cette discipline
connaît un regain d’intérêt,
comme le confirme Michel Anfossi, le vice-président du Tell
Club et responsable du tournoi.
«Nous avons constaté une augmentation du nombre d’ins-
criptions lors des trois dernières
années.» Cependant, les responsables du club regrettent que
leur sport ne soit pas mieux intégré dans le milieu scolaire.
Maurice Antoine donne rendez-vous ce week-end à tous les
(MICHAEL MATTSSON)
curieux «pour voir ce que c’est
que le tir à l’arc.»
«Il vaut mieux prendre des
jumelles, car on ne peut pas
s’approcher des cibles», conseille de son côté Michel Anfossi. /SEG
L’union fait la force
Le canton de Neuchâtel compte actuellement quatre clubs de
tir à l’arc, deux au chef-lieu – le Tir à l’arc club de Neuchâtel
(TAN) et le Tell Club – et deux à La Chaux-de-Fonds – le club de
Tir à l’arc de la Chaux-de-Fonds (TAC) et les Compagnons de
Sherwood. Toutefois, ce chiffre diminuera prochainement
puisque les clubs du Bas projettent de fusionner. Ces deux
sociétés, amies de longue date, se sont déjà rapprochées cette
année en partageant leurs terres au Mail, à Pierre-à-Bot et à
Valangin. «D’ici 2008, les deux clubs n’en formeront qu’un et
répondront au même nom», annonce Patrice Leboucher, le
directeur du TAN. Ce regroupement semble être une excellente
chose, tout d’abord économiquement. «On gaspille de l’argent
en louant chacun une salle», estime Maurice Antoine, le
responsable du Tell Club. «On a compris que les fusions
arrangent bien des choses. Les polices fusionnent et les
pompiers aussi, alors pourquoi pas nous?», interroge le
président du TAN. «Un club de 80 membres, c’est toujours
mieux que deux de 40», conclut le patron du Tell Club. /seg
Un semi-marathon très attendu
ron, entre Colombier et Cortaillod, en grande partie sur route.
Le balisage est kilométrique et les
ravitaillements se succéderont
tous les 5km.
Il y est attendu des spécialistes
du marathon en provenance de
toute la Suisse, dans l’optique
d’une participation aux marathons printaniers, tel celui de Zurich. Ce semi-marathon est réputé
rapide, en dépit de plusieurs changements de direction. Les
meilleurs chronos pourraient se si-
NUC - Cheseaux
LNB féminine, tour final, dimanche 11 mars, à 17h à Neuchâtel (Riveraine).
...AILLEURS
AUTOMOBILISME
Rallye du Mexique
Championnat du monde, du vendredi 9 au dimanche 11 mars.
CYCLISME
COURSE À PIED
La deuxième manche (après le
cross de Planeyse) du championnat des courses neuchâteloises
hors stade aura lieu dimanche. Le
CEP Cortaillod en sera l’organisateur, à l’occasion de la 13e édition
de son semi-marathon.
Le départ sera donné à 10h au
stade du Littoral, à Colombier, que
les coureurs fouleront durant
1100m et qu’ils retrouveront, à la
fin de leur pensum, sur 515m. Entre-temps, ils effectueront des boucles de 2000m et 13 000m envi-
CYCLISME
Classiques du Littoral
2e étape, dimanche 11 mars, à 8h30 à Marin (CIS).
La Chaux-de-Fonds - Crissier
2e ligue féminine, samedi 10 mars, à 19h au Pavillon des sports.
La Chaux-de-Fonds - Lausanne
2e ligue masculine, samedi 10 mars, à 20h30 au Pavillon des sports.
L
Programme,
samedi et dimanche
COURSE À PIED
Semi-marathon du CEP Cortaillod
13e édition, dimanche 11 mars, dès 10h à Colombier (Stade du Littoral).
HANDBALL
SÉBASTIEN EGGER
es 120 meilleurs archers
de Suisse se retrouveront
ce week-end à Colombier. En effet, le Tell Club
de Neuchâtel met sur pied,
pour la neuvième année consécutive, les championnats de
Suisse indoor de tir à l’arc.
Cette fois, les organisateurs ont
choisi la salle de Planeyse, puisque la halle de Macolin, où ont
habituellement lieu ces joutes,
n’était pas disponible. Ainsi, le
Littoral accueillera les jeunes
archers (demain) ainsi que les
spécialistes helvétiques de
«longbow», «barebow» et
«bowhunter», les trois types
d’arcs les plus longs à maîtriser
(dimanche).
La compétition se déroulera
selon le système suivant: les archers tireront deux séries de 30
flèches (dix salves de trois flèches), entrecoupées d’une
pause. Cela permettra de désigner les duels du tour final de
l’après-midi. Dans chaque catégorie, celui qui aura obtenu le
plus de points se mesurera à celui qui en aura réalisé le moins,
le deuxième défiera l’avant-dernier et ainsi de suite.
Tournoi de Cornaux
Ouvert à tous, samedi 10 mars, dès 17h à l’ancienne salle de gymnastique.
tuer trois ou quatre minutes audessous des 70 minutes si de bonnes conditions atmosphériques
sont de la partie.
Au plan neuchâtelois, il faudra
espérer que le Cépiste Marc-Henri
Jaunin ait recouvré toute sa santé
après avoir souffert lors de l’ultime
manche de la Coupe du Vignoble.
Une innovation du CEP: des
courses pour les jeunes. A savoir
un 3000m pour les écoliers A et B
et un 5000m pour les cadets A et
B. Ils partiront sur le stade à
10h30, tourneront une fois et y reviendront pour un sprint final
d’une centaine de mètres. Ces
courses ne seront par prises en
compte pour la Coupe Jeunes
Foulées, cette année du moins.
Les dernières inscriptions seront
prises dimanche matin entre 8h et
9h15, contre paiement de 15
francs pour les adultes et 10 francs
pour les jeunes.
Renseignements par e-mail
(cep@net2000.ch) ou par téléphone (032 842 54 46). /alf
Paris-Nice
ProTour, course par étapes, du dimanche 11 mars, au dimanche 18 mars.
FOOTBALL
Vaduz - Neuchâtel Xamax
Challenge League, dimanche 11 mars, à 14h30 au Rheinpark Stadion.
HOCKEY SUR GLACE
Star Lausanne - Neuchâtel YS
1re ligue, groupe 3, finale des play-off, 4e match, mardi 13 mars, à 20h15 à l’Odysée.
MOTOCYCLISME
Grand Prix du Qatar
Samedi 10 mars, 125cm3 à 10h, 250cm3 à 11h15 et MotoGP à 13h, sur le circuit
de Doha.
SAUT À SKIS
Coupe du monde
Par équipes, samedi 10 mars à 16h15, et individuel, dimanche 11 mars à 13h45,
à Lahti (Finlande)
SKI ALPIN
Supercombiné messieurs
Coupe du monde, vendredi 9 mars, à 10h et 13h30 à Kvitfjell (Norvège)
Géant dames
Coupe du monde, samedi 10 mars, à 10h15 et 13h15 à Zweisel (Allemagne)
Descente messieurs
Coupe du monde, samedi 10 mars, à 11h30 à Kvitfjell.
Slalom dames
Coupe du monde, dimanche 11 mars, à 10h15 et 13h15 à Zweisel.
Super-G messieurs
Coupe du monde, dimanche 11 mars, à 11h à Kvitfjell.
Descente messieurs
Finales de la Coupe du monde, mercredi 14 mars, à 9h30 à Lenzerheide.
Descente dames
Finales de la Coupe du monde, mercredi 14 mars, à 12h30 à Lenzerheide.
Super-G messieurs
Finales de la Coupe du monde, jeudi 15 mars, à 9h30 à Lenzerheide
Super-G dames
Finales de la Coupe du monde, jeudi 15 mars, à 12h30 à Lenzerheide.
TENNIS
Indian Wells
ATP Masters-Series et Tournoi WTA, du lundi 12 mars au dimanche 18 mars.
VOLLEYBALL
Chênois II - La Suze
1re ligue masculine, demi-finales des play-off, 3e match, samedi 10 mars, à 21h
à Sous-Moulin.
Muristalden - Colombier
1re ligue masculine, demi-finales des play-off, 3e match, samedi 10 mars, à 16h30.
Guin - NUC
LNB féminine, tour final, samedi 10 mars, à 17h30 à la salle Leimacker.
Suisse
KEYSTONE
27
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
BARRAGES
Un niveau de remplissage exceptionnel
IMPOSITION
Les lacs des barrages suisses sont remplis comme rarement ces dernières années. Il y a un an encore, on craignait
une pénurie en raison d’un niveau d’eau particulièrement bas. Fin février, les barrages étaient remplis à 45%, a fait
savoir hier l’Office fédéral de l’énergie. Un taux de remplissage de 45% correspond à une réserve énergétique de
3850 millions de KiloWattheures. A la même époque en 2006, les barrages étaient remplis à 25 pour cent. /ats
Zurich veut
baisser
ses impôts
CONSEIL DES ÉTATS
La réorganisation de l’armée
acceptée sans enthousiasme
La réorganisation de l’armée
revue et corrigée a passé hier
le cap du Conseil des Etats.
Plusieurs sénateurs ont
toutefois fait part de leur peu
d’enthousiasme face aux
concessions faites aux
conservateurs. Le projet
retourne au National, qui
l’avait rejeté.
a Chambre des cantons a
donné son aval de principe à cette «étape de développement
20082011», par 26 voix sans opposition et neuf abstentions. Sur
le fond, le concept reste le
même: la priorité ira aux engagements de sécurité sectorielle
et à l’appui aux autorités civiles au détriment de la défense
classique du territoire.
Principale concession obtenue par les tenants d’une défense traditionnelle: le Conseil
fédéral est prêt à réduire le
nombre de bataillons de chars
de huit à six, et non plus à quatre. Pour compenser, il taillera
dans l’effectif moyen des bataillons d’infanterie.
Le coût annuel d’exploitation des deux bataillons de
chars supplémentaires sera de
34 millions de francs. En disposant de davantage de formations de chars, l’armée pourra
mieux répondre à une éventuelle menace classique.
L’autre importante modification concerne les militaires
envoyés à l’étranger, une pratique dénoncée par les Verts et
l’UDC. Il n’est plus question
d’en doubler le nombre à 500
entre 2008 et 2011, vu le man-
«Un quarteron
de généraux
en retraite,
plus
d’autres
encore
en fonction
freinent
les réformes»
L
Pierre-Alain Gentil
SAMUEL SCHMID Visiblement plutôt satisfait, malgré les réticences exprimées par le vote des Etats.
que de personnel dans les
rangs des militaires professionnels.
«Pas en arrière», «opération
de sauvetage», «réponse à une
manœuvre électoraliste»: le
nouveau tour pris par le projet
a fait grincer des dents dont
celles de Christiane Langenberger (PRD/VD) et de Madeleine Amgwerd (PDC/JU). A
l’instar de plusieurs orateurs
démocrates-chrétiens, la gauche s’est élevée face aux concessions faites à la droite conservatrice.
«Un quarteron de généraux
en retraite», plus d’autres encore en fonction, freinent les
réformes, a lancé le Jurassien
Pierre-Alain Gentil, paraphrasant Charles de Gaulle. Selon
lui, le compromis présenté ne
fait que reporter le débat sur
les questions essentielles et
pourrait voler en éclat au National.
Depuis l’échec du projet de
réorganisation à Flims (GR),
des garanties ont néanmoins
pu être apportées sur d’autres
points qui avaient alors été critiqués. Une plateforme commune a été mise sur pied avec
les cantons concernant le recours à l’armée pour des tâches
policières de sécurité intérieure. /ats
(KEYSTONE)
Militaires professionnels?
Des assurances ont également été données concernant les
lacunes constatées dans la formation des militaires. Dès cette
année, les cadres de milice interviendront plus tôt dans l’instruction des recrues, ce qui délestera un peu les militaires
professionnels. Ces derniers devraient en outre voir leur situation salariale et sociale s’améliorer.
Si la politique ne collabore pas à une gestion de l’armée
adaptée aux risques, elle devra accepter une perte de qualité
dans les engagements militaires, a averti Samuel Schmid. La
neutralité ne protège pas du terrorisme, a-t-il insisté, évoquant le danger des minibombes nucléaires.
Dans la foulée, le Conseil des Etats a accepté par 35 voix
sans opposition le plafond de dépenses pour l’armée, devisé
à 12,285 milliards pour les années 2009 à 2011. La Chambre du peuple avait aussi donné son feu vert. /ats
LAUSANNE
Nonante jours-amende requis contre Perinçek
Le procureur général du canton de Vaud a requis hier 90
jours-amende (100 francs par
jour) avec sursis pendant deux
ans contre Dogu Perinçek. Eric
Cottier a demandé également
une amende de 3000 francs
contre le nationaliste turc qui
nie le génocide arménien.
La culpabilité de Dogu Perinçek est «lourde», selon l’avocat
général. Le leader nationaliste
avait été averti de l’existence de
la loi suisse qui punit le négationnisme. «Il savait le risque
qu’il prenait» en venant en
Suisse en 2005 pour déclarer
que le génocide arménien est
«un mensonge international».
Tout au long de son réquisitoire, le procureur a fustigé l’attitude du président du Parti des
travailleurs turcs, dénonçant
«une certaine arrogance» de ce-
lui qui veut «donner des leçons». Ces cours de droit et de
démocratie en Suisse sur la
non-existence du génocide arménien «alourdissent la culpabilité».
La motivation raciste de
Dogu Perinçek ne fait pas de
doute non plus. Le leader turc
parle de complot, qualifie les
Arméniens d’agresseurs. «Il
manifeste exactement le même
racisme que les organisateurs
du génocide», a affirmé Eric
Cottier.
Dans sa plaidoirie, l’avocat
du nationaliste, Laurent Moreillon, s’est employé à contester cette vision des faits et des
motivations de son client. «On
n’a pas fait le tour de la question» du génocide arménien et
«il ne faut pas étouffer le débat
historique». Dans le cas de la
DOGU PERINÇEK Le verdict sera rendu en fin de matinée.
Shoah, «il n’y a pas de place
pour la liberté d’expression», a
poursuivi l’avocat pour souligner l’importance de la lutte
contre le négationnisme. Mais
cette tragédie n’est pas comparable à celle des Arméniens, qui
(KEYSTONE)
nécessite encore de la prudence
car les preuves d’un génocide
manquent. La Suisse n’a pas reconnu le génocide, selon lui. Si
le Conseil national l’a fait, ce
n’est pas le cas du Conseil des
Etats. Idem pour le Conseil fé-
déral qui préfère dire qu’il ne
sait pas. Sur cette base, Laurent
Moreillon conteste la compétence du Tribunal de Lausanne
pour asséner des vérités historiques et juge «inconcevable»
que l’on puisse condamner son
client.
Dogu Perinçek ne conteste
pas les massacres, il ne nie pas
les déportations massives d’Arméniens, mais refuse d’admettre le concept de génocide. Il
met au «défi de démontrer que
cela ait été orchestré». Ce n’est
«pas un révisionniste, il n’est
animé par aucune haine», a encore argumenté l’avocat. Dernier à s’exprimer, Dogu Perinçek a répété ses thèses en soulignant que le débat appartient
aux historiens et non pas à la
justice. Le verdict est attendu
aujourd’hui, à 11 heures. /ats
MARTIN VOLLENWYDER La
situation financière de la ville de
Zurich est au beau fixe. (KEYSTONE)
L’exécutif de Zurich souhaite abaisser le taux d’impôt
communal de 7% en 2008. Le
responsable des Finances, Martin Vollenwyder (PRD), estime
que la ville peut se le permettre
car sa situation financière est
bonne. Les comptes 2006 bouclent avec un excédent de
75 millions de francs pour des
recettes totales s’élevant à plus
de 7,1 milliards.
La discipline budgétaire de
l’exécutif et de l’administration, ainsi que la hausse des recettes fiscales expliquent ce
bon résultat, a commenté Martin Vollenwyder. Le degré
d’autofinancement passe à
107,8% pour des investissements nets de 642,4 millions.
Les recettes fiscales se sont élevées à 2,145 milliards de francs
contre 1,932 milliard en 2005.
L’impôt sur les sociétés a rapporté 820,3 millions contre
655,5 millions en 2005, preuve
que la conjoncture est bonne, a
souligné le responsable des Finances. /ats
En bref
■ KLOTEN
Les négociations
progressent
Une deuxième rencontre
d’experts chargés de résoudre le
litige germano-suisse autour du
bruit de l’aéroport de Zurich a eu
lieu hier à Bonn. En raison de la
complexité du dossier, d’autres
rencontres sont prévues, a
indiqué hier l’Office fédéral de
l’aviation civile. /ats
■ VAUD
Restrictions pour les
danseuses de cabaret
Dès juillet, les danseuses des
cabarets vaudois devront venir
des pays de l’Union européenne
Le Conseil d’Etat a supprimé
l’octroi du permis L pour les
ressortissantes d’autres pays. Il
veut ainsi lutter contre de
potentiels trafics d’êtres
humains.
Vaud est le dixième canton à
prendre une telle mesure après
Berne, le Valais, Zoug, SaintGall, Thurgovie, les deux
Appenzell, Glaris et le Jura. /ats
■ GENÈVE
La gauche serre
les rangs
Majoritaire depuis 16 ans au
parlement de la ville de Genève,
la gauche compte bien le rester
à l’issue des élections
municipales du 25 mars.
Socialistes, Verts et A gauche
toute ont annoncé hier
l’apparentement de leurs listes
et dressé le bilan de la
législature qui s’achève. /ats
À LOUER
MANIFESTATIONS
À LA CHAUX-DE-FONDS
132-194823
A louer à La Chaux-de-Fonds
Rue Temple-Allemand: Appartement avec cuisine,
salle de bains et vestibule. Dans quartier calme. Libre
pour date à convenir.
Rue du Progrès: Proche de l’école, logement de
3 pièces au 2e étage, cuisine, salle de bains. Libre de
suite.
Rue Numa-Droz: Appartement de haut standing de
5 pièces, magnifique cuisine agencée ouverte sur
salon. Accès direct avec l’ascenseur. Libre de suite.
www.berset-gerance.ch
Jardinière 87 – 2301 La Chaux-de-Fonds
Tél. 032 910 92 20 – Fax 032 910 92 29
À LOUER
3 /2 pièces
1
Tout de suite.
Loyer Fr. 820.- + charges
FEUILLETON
017-816261
La Chaux-de-Fonds
La communication
visuelle,
c’est aussi
imprimer.
Pont 24
Appartement
de 4 pièces Partiellement rénové!
Cuisine, séjour, 3 chambres, salle de bains,
WC séparé, balcon.
L’immeuble est proche du Grand-Temple
et dispose d’une buanderie, d’un jardin
commun et du chauffage central.
Libre au: 01.04.07.
132-194653
Gérancia & Bolliger SA
Av. L.-Robert 12 - 2300 La Chaux-de-Fonds
info@gerancia-bolliger.ch
Tél. 032 911 90 90 www.gerancia-bolliger.ch
CHERCHE À LOUER
037-331388/DUO
GÉRANCE
CHARLES BERSET SA
Couple CH de concierges professionnels recherche
4 pièces
(Aussi appartement à rénover).
Région La Chaux-de-Fonds - Le
Locle.
Avec poste de conciergerie à
100% ou temps partiel.
Tél. 078 629 07 55.
132-194816
Répondez s.v.p.
aux offres sous chiffres...
Nous prions les personnes et les entreprises
qui publient des annonces sous chiffres de
répondre promptement aux auteurs des offres
qu’elles reçoivent. C’est un devoir de courtoisie
et c’est l’intérêt de chacun que ce service fonctionne normalement. On répondra donc même
si l’offre ne peut être prise en considération et
on retournera le plus tôt possible les copies de
certificats, photographies et autres documents
joints à ces offres.
Les intéressés leur en seront très reconnaissants, car ces pièces leur seront absolument
nécessaires pour répondre à d’autres
demandes.
NO86Z
Droits réservés: Editions
Mon Village Vulliens
– On ne vous voit plus, mademoiselle Noëlle. Avez-vous été malade?
– Non, seulement très occupée,
répliqua la jeune fille, cherchant à
composer son visage.
– Mais si, vous avez été souffrante!
Ça saute aux yeux!
– Un peu de fièvre… la fièvre des
foins. C’est passé.
Noëlle eût donné beaucoup pour
se débarrasser de cette visite
importune. Comment parler de
choses quelconques, avec ces sifflements de vipère dans le cœur! Mais
la femme était loquace; elle avait
pris une chaise et continuait à
bavarder.
– A propos,il y a grande fête
demain.
– Quoi donc?
– Le mariage de la demoiselle
Meylan… un vrai tire-bas!
Noëlle se tourna vers le foyer,
offrant à la paysanne de lui préparer une tasse de café: peut-être
ainsi réussirait-elle à dissimuler son
angoisse.
– C’est à trois heures, et il y aura
des voitures venues de la ville. Puis
un dîner à l’Hôtel de Commune.
J’ai vu le menu; c’est de quoi mettre l’eau à la bouche: des truites de
l’Areuse, des canards rôtis, du jambon avec petits pois, du pâté de
gibier… Les époux ne feront pas
de voyage parce que la construction de leur maison doit commencer la semaine prochaine, et qu’ils
veulent y veiller. En attendant, ils
se contenteront de la vieille bâtisse,
qui n’est pourtant guère habitable,
toute en bois, avec deux seules
chambres sous le toit. S’il survenait
un incendie, elle flamberait
comme une allumette, sans qu’on
ait le temps de se sauver, surtout
maintenant qu’elle est pleine de
foin.
Noëlle avait tendu l’oreille et un
noir éclair avait traversé ses yeux,
tandis que, penchée sur l’âtre, elle
s’affairait à la préparation du café.
– Je n’ai pas même un biscuit…
Excusez-moi.
– Merci… merci… Il faudra descendre au village demain: ce sera
vraiment une belle noce.
– J’irai, bien sûr, répéta Noëlle.
– Alors venez goûter chez nous. J’ai
récolté l’autre jour le premier miel
de l’année.
Lorsque enfin la commère eut pris
congé, Noëlle s’assit près du foyer,
dans sa posture habituelle des derniers temps. Elle regardait les braises s’éteindre peu à peu, et
l’expression de son visage était
effrayante. Demain, oui, c’était
demain. Tout au fond de soi, elle
avait vaguement espéré quelque
chose qui empêcherait ce mariage.
Il lui semblait qu’un incident
devait se produire, dérangeant
tout. Et les événements avaient
suivi leur cours normal, et le lendemain aurait lieu la cérémonie,
pour elle abominable. En ce
moment ils étaient tout à leurs préparatifs, sans doute. La cuisine
était sens dessus dessous. On confectionnait des monceaux de friandises. Le soir même aurait lieu la
veillée des bouquets, à moins que
ceux-ci ne vinssent de la ville. En
tout cas il y aurait réunion, et de la
gaîté et des chants. Claude l’avait
effacée de son souvenir. Il rayonnait, il triomphait. Il allait être
riche et heureux. Elle sortit de sa
gaine le petit poignard, le contempla de nouveau, puis secoua la tête.
Si l’émotion allait la faire manquer
son coup, si elle le blessait seulement? Non, ce n’était pas là une
bonne vengeance. Il y en avait une
meilleure, plus terrible, plus définitive, et déjà l’imagination de la
jeune fille en déterminait les
détails, avec la même froide et
implacable résolution.
Le lendemain se leva radieux. Ciel
de perle, où les alouettes
gazouillaient éperdument, royal
soleil, un temps à souhait pour un
mariage, et que Noëlle trouva
lugubre. Céline, elle, y voyait un
favorable augure. Son amie de
noces, une jeune fille de Morges,
était arrivée la veille, apportant le
voile et la couronne, très élégants
et qui complétaient à merveille la
brillante toilette. Céline elle-même
était ce matin-là presque jolie.
Quant à Claude, on ne pouvait
nier qu’il eût fort bon air, une
réelle beauté virile, et la jeune
morgienne, qui ne le connaissait
pas encore, déclara à Céline:
– Mes compliments! Si tu m’en
trouves un pareil, je le prends,
même sans un écu.
Ce qui les amusa beaucoup toutes
deux.
La population était massée devant
l’église pour admirer le cortège.
Vingt paires, cela ne s’était pas vu
depuis longtemps. Les jeunes filles
étaient en rose, en bleu, en vert
d’eau, chacune portant un bouquet magnifique. Et la robe de la
mariée avait au moins cinquante
centimètres de traîne, une nouveauté aussi, dont on s’émerveillait. Pas une noce villageoise,
certes! Et un murmure louangeur
courant de bouche en bouche.
Dès l’aube, Noëlle s’était réfugiée
dans les bois. Elle marcha tout le
jour, au hasard, comme une bête
poursuivie. Elle cherchait à ne pas
penser, et son imagination lui
représentait toute la scène, avec
une cruelle évidence, et elle eût
voulu crier sa rage et sa haine.
(A suivre)
AVIS DIVERS
Lire, c’est comprendre.
Ecrire, c’est être libre.
Osez apprendre!
Trop d'adultes ont
des difficultés
à lire et à écrire.
Votre rôle est
de les informer,
le nôtre est
de les aider.
ASSOCIATION
LIRE ET ECRIRE
cours de base
dispensés dans
26 localités
de Romandie
Appelez-nous au
032 914 10 81
Suisse
KEYSTONE
29
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
En bref
MÉDICAMENTS
Les ventes illégales pullulent
■ ÉTATS
Convention de double
imposition à revoir
Plus de 350 annonces de ventes illégales de médicaments sont parvenues à Swissmedic en 2006.
Une grande majorité de ces infractions ont trait à des médicaments phytothérapeutiques ou issus de la
médecine complémentaire. Dans 18 cas, les médicaments étaient des contrefaçons, qui n’ont toutefois pas
pénétré sur le marché suisse, a précisé l’Institut suisse des produits thérapeutiques. /ats
Le Conseil des Etats demande au
Conseil fédéral de revoir la
convention de double imposition
entre la Suisse et l’Allemagne. Le
but serait de modifier le lieu de
taxation des pilotes suisses. /ats
CONSEIL NATIONAL
La Journée de la femme donne
naissance au congé paternité
Le Conseil national a créé la
surprise en adoptant une
motion en faveur du congé
paternité. En revanche, il a
refusé de durcir la loi pour
assurer l’égalité des salaires.
BERNE
CHRISTIANE IMSAND
e jour ne paraît plus si
lointain où tous les hommes bénéficieront d’un
congé paternité. En l’espace de quelques mois, l’idée a
fait un chemin tel que le Conseil national s’est permis hier
d’adopter par 78 voix contre
74 la motion du socialiste vaudois Roger Nordmann qui préconise un congé paternité de
plusieurs semaines.
L’alliance de la gauche roseverte et d’une majorité du
PDC, couplée à l’absence de
plusieurs radicaux, a favorisé
ce résultat surprenant. Cette
conjonction risque de faire défaut devant le Conseil des
Etats mais il n’en reste pas
moins qu’un tabou est tombé.
Quoique désavouée par le
Conseil fédéral, Doris Leuthard y aura contribué avec
son idée d’un congé de 5 jours
pour les nouveaux pères de
son département.
Ce vote donne un relief inattendu au débat sur l’égalité
organisé par le Conseil natio-
L
“
PALAIS FÉDÉRAL Accueillant des députés, un groupe de femmes est venu leur rappeler que l’égalité entre les
sexes était encore à concrétiser.
(KEYSTONE)
nal à l’occasion de la Journée
internationale de la femme.
Une vingtaine d’interventions
parlementaires, émanant principalement de la gauche et des
Verts, figuraient au menu et
rien ne permettait de prévoir
le succès de la motion Nordmann après les déclarations de
la droite et du centre contre
des mesures imposées par
l’Etat. Pascal Couchepin a
aussi demandé au Parlement
de ne pas «gâter la soupe» en
fragilisant l’assurance perte de
gains. «Je pense que le plénum
a compris que mon projet est
favorable aux PME», explique
Roger Nordmann.
Il propose un congé paternité de «quelques semaines»
pendant lequel le père a droit à
une allocation pour perte de
gains selon des modalités ana-
logues à celle du congé maternité. Le congé pourrait être réparti au cours des douze mois
qui suivent la naissance. Dans
la foulée, le plénum a accepté
d’établir un plan de mesures
en faveur de la concrétisation
de l’égalité des sexes et admis
l’idée d’accorder une certification aux entreprises exemplaires en matière d’égalité.
Par contre, aucune des me-
sures visant à assurer l’égalité
des salaires par un renforcement de l’arsenal législatif n’a
passé la rampe. «Cela relativise
le succès obtenu», note Natalie
Imboden, secrétaire centrale
de l’Union syndicale suisse,
qui aurait voulu des mesures
concrètes pour lutter contre
un différentiel de salaire d’environ 20%. «La loi ne peut imposer l’égalité à elle seule, rétorque Pascal Couchepin. Il
incombe aux partenaires sociaux de s’en préoccuper dans
le cadre des conventions collectives de travail».
La Chambre du peuple a par
ailleurs donné un signal contradictoire en adoptant par 77
voix contre 72 la motion du
PDC schwytzois Reto Wehrli
qui demande que le Bureau fédéral de l’égalité se consacre
en priorité à l’intégration des
femmes étrangères.
Le projet a passé la rampe
grâce au soutien de la droite
UDC pour qui c’est une façon
de combattre une institution
honnie depuis sa création. Pascal Couchepin s’est opposé à
cette motion en notant que les
activités du bureau de l’égalité
ne peuvent pas être réduites
aux seules migrantes. «Ce n’est
pas notre intention», assure le
président du PDC Christophe
Darbellay. La question reste
sujette à interprétation. /CIM
■ ÉCONOMIE
Rapport largement
salué au National
La stratégie de la Suisse en
matière de politique
économique extérieure a été
largement saluée hier par le
Conseil national. Celui-ci s’est
félicité de l’accent spécifique
mis sur les pays du BRIC
(Brésil, Russie, Inde, Chine), le
potentiel que représentent ces
marchés n’étant de loin pas
épuisé. /ats
■ NÉONAZIS
Peines de réclusion
confirmées
Les six néonazis qui avaient passé
à tabac deux jeunes à Frauenfeld
(TG) en 2003 passeront cinq à six
ans et demi derrière les barreaux.
Le Tribunal fédéral a confirmé hier
les condamnations pour tentative
de meurtre et lésions corporelles
graves. /ats
■ CONSEIL DE LA PRESSE
Dominique von Burg
à la présidence
Dominique von Burg est le
nouveau président du Conseil
suisse de la presse. Le journaliste
de la «Tribune de Genève»
succède à Peter Studer, à la tête
depuis six ans de l’organe
d’autosurveillance des médias. /ats
LOGEMENT
Pas de
coup de
pouce fiscal
«Entre foyer et métier»
Oskar Freysinger (UDC /VS)
«A travail égal, salaire égal. Mais pour
le reste, les femmes devraient
revendiquer leur droit à la différence
et ne pas se rabaisser à un
égalitarisme stérile. Si j’étais femme,
je ne voudrais pas faire ce que les
hommes font et surtout, ne pas le
faire à leur manière. Osez redevenir
des femmes! Et que les hommes
osent redevenir des hommes, des
vrais qui en ont et qui s’assument».
Liliane Maury-Pasquier (PS /GE)
«L’inégalité est patente dans le monde
du travail mais elle se construit aussi à
l’intérieur de la famille. Aujourd’hui,
les femmes consacrent deux fois plus
de temps au travail domestique et
familial que les hommes. Pour
changer les choses, commençons par
permettre au père d’être présent dès la
naissance. Pour cela, deux jours de
congé paternité sont insuffisants.»
Gabi Huber (PRD /UR)
«Pour nous, l’égalité va de soi. C’est
aussi une affaire rentable. Avec le recul
annoncé de la population active, il faut
multiplier les incitations pour une
participation durable des femmes
au marché du travail. Mais c’est le rôle
des entreprises, pas de l’Etat. Par
contre, nous soutenons l’idée d’une
certification des entreprises
exemplaires en matière d’égalité».
Ida Glanzmann-Hunkeler (PDC /LU)
«Les revendications des femmes n’ont
pas changé depuis 100 ans. Nous ne
mollirons pas à l’approche du but.
Une certification des entreprises qui
appliquent l’égalité serait souhaitable.
Le congé paternité va aussi dans la
bonne direction mais il doit rester
facultatif. Doris Leuthard a montré la
voie au secteur privé. Dommage que
le Conseil fédéral ait refusé de la
suivre».
HABITATION L’achat d’un nouveau
logement ne donnera pas droit à
des avantages fiscaux. (KEYSTONE)
SALLE DU NATIONAL La conseillère fédérale Doris Leuthard a rappelé
aux femmes que concilier travail et foyer relevait encore de l’exploit.
(KEYSTONE)
Anne Catherine Menétrey-Savary (Verts
/VD) «En dépit de la loi sur l’égalité,
les salaires des femmes sont toujours
inférieurs de 15 à 25% à ceux des
hommes. Face à cette injustice, on ne
peut pas se contenter d’un travail de
sensibilisation. J’ai d’ailleurs peur que
l’on entre dans une phase de recul. La
tendance à l’individualisation des
salaires et à la flexibilisation des
horaires cache les discriminations.»
/cim
”
Sitôt libérés par les parlementaires, les fauteuils du Conseil national
ont été occupés par des femmes venues de toute la Suisse pour
débattre du thème «entre foyer en métier». La ministre de l’Economie
Doris Leuthard leur a rappelé que concilier famille et travail relève
aujourd’hui encore du tour de force. Plus de 74% des femmes
travaillent, mais elles sont 80% à le faire à temps partiel et 45,4%
avec un taux de moins de 50%. Or il faut une activité qualifiée de 60%
au minimum pour avoir des opportunités de carrière, souligne Doris
Leuthard.
La nécessité de structures d’accueil pour les enfants a été soulignée
par les six représentantes de l’économie et de la politique invitées à la
table ronde. Le chemin reste long mais des progrès ont été réalisés.
Les participantes ont également encouragé les femmes à soigner leur
réseau, à déléguer et à oser exiger une augmentation de salaire. /ats
Les impôts ne devraient pas
se montrer plus généreux en
cas d’achat d’un nouveau logement. Contrairement au National, le Conseil des Etats a
refusé hier par 16 voix contre
15 de donner suite à une initiative parlementaire réclamant
des avantages fiscaux plus
étendus.
Le texte, déposé par le représentant des propriétaires immobiliers Rolf Hegetschweiler (PRD /ZH), demande en
substance de différer l’imposition des gains immobiliers en
cas de rachat d’un immeuble.
Actuellement, l’allègement fiscal pour l’acquisition d’un
nouveau bien ne s’applique
qu’aux personnes achetant
une habitation à un prix plus
élevé que celui payé pour leur
ancien logement. La majorité
du Conseil des Etats veut s’en
tenir à cette pratique. /ats
Dos douloureux
En Suisse, 70'000
personnes souffrent
de la spondylarthrite
ankylosante.
Et vous?
Hôtel-de-Ville
SAMEDI 10 MARS
POUR FINIR LA SAISON EN BEAUTÉ
Venez rencontrer la première équipe à la
buvette des juniors, patinoire des Mélèzes
Pascale Stalder, Bachelière
Place de l’Hôtel-de-Ville 6
CH-2300 La Chaux-de-Fonds
Tél. 032 968 75 55
132-182318
Nous
imprimons
votre
quotidien.
ÇA BOUGE !
Des annonces plus créatives.
Nous savons ce qui est important.
Au programme:
dès 19h30, apéritif et petite restauration
(Saucisson, jambon à l’os, salade et pizzas)
Rapide, simple et professionnel. Nous
sommes le partenaire qu’il vous faut.
20h30 Vente aux enchères des maillots du HCC
21h00 Tombola... gagnez des abonnements saison 07-08
suivie d’une soirée disco
Pour soutenir le HCC, rencontrer les joueurs,
gagner des abos, repartir avec un maillot ou
simplement... passer une bonne soirée...
à vous de jouer !!
www.publicitas.ch
Publicitas SA, Rue Neuve 14, 2302 La Chaux-de-Fonds,
Tél. 032 910 20 50, lachaux-de-fonds@publicitas.ch
132-194738
Si vous partez en
vacances...
... faites suivre
ou
demandez une interruption momentanée de la distribution
3
2
!
)
6%.%$-2#%($
2%$% &
2(³353 #()2&
,!2
028-551148/DUO
0/
23
!
)
$
%
3#(
%
5
'
3! -/20(/,/ 3%-),)!&
4(%
%3).
$
2)+,³!4/.).#(
-%
Nous n’effectuons pas de changement d’adresse
ou d’interruption pour une période inférieure à 6 jours
✃
/56%
2452%
6%.$2
$%30
%$)%4
/24%3
3!-%
$
)
0R
(
WWWFÏLOCATIONSS ESTIVALM UR
DMCH
6%.$2
%$)
-!23
%
0RÏLOC NTRÏE&R
ATION&
R
FRAIS
3!-%$
)!23
0RÏLOC%NTRÏE&R
ATION
&R
!BONN
0RÏLOCEMENTSOIRS FRAIS
ATION
SOIRS&R
&R
FRAIS
Les changements d’adresse doivent
nous parvenir 5 jours ouvrables à l’avance:
■ Par e-mail: clientele@limpartial.ch
■ Par Internet: www.limpartial.ch rubrique abonnés
■ Par fax au 032 910 20 49
■ Par courrier à L’Impartial Service clientèle - Rue Neuve 14 Case postale 2184 - 2302 La Chaux-de-Fonds
■ A notre réception rue Neuve 14
à La Chaux-de-Fonds
Frais pour l’étranger:
Fr. 1,20 par jour pour les Pays-Bas,
l’Allemagne, la France et l’Italie
Fr. 1,55 par jour pour l’Espagne,
le Portugal et l’Autriche
Tarifs pour les autres pays sur demande.
Attention: la distribution du journal à l’étranger
peut être irrégulière.
Les frais de changement d’adresse seront
ajoutés sur votre prochaine facture.
Formulaire vacances
DOMICILE ACTUEL (à remplir obligatoirement)
No d’abonné:
Nom:
Prénom:
Rue/No:
NPA/Lieu:
Date:
Signature:
A) ADRESSE TEMPORAIRE
Du __________________ au__________________ inclus
Nom:
Prénom:
Hôtel/chez:
Rue/No:
NPA/Lieu:
Pays/Province:
B) INTERRUPTION MOMENTANÉE
Du __________________ au__________________ inclus
(cette interruption, pour autant qu’elle ne soit pas inférieure à une
durée de 10 jours ouvrables, sera déduite sur votre prochaine facture).
Préparez
vos
vacances !
Monde
KEYSTONE
31
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
En bref
GRÈCE
Les universitaires dans la rue
■ AMÉRIQUE LATINE
George Bush entame sa tournée
De violents heurts ont opposé hier des policiers grecs et de jeunes
manifestants protestant contre un projet de réforme universitaire voté par
le Parlement. Ils ont fait au moins sept blessés. Les forces de l’ordre ont
procédé à 40 interpellations. /ats-afp
George Bush a quitté hier Washington pour une tournée de plusieurs
jours en Amérique latine. Le président américain doit se rendre au
Brésil, en Uruguay, en Colombie, au Guatemala et au Mexique. /ats
■ ROME
Pour la libération du journaliste enlevé
FRANCE
François Bayrou a
rejoint Royal et Sarkozy
Des milliers de civils ont fui des territoires tenus par les rebelles
tamouls dans l’est du Sri Lanka, où s’affrontent l’armée et la guérilla,
ont déclaré hier les deux camps. Ils craignent d’être pris pour des
boucliers humains. /ats-afp
Le soutien des Serbes à la pleine coopération de leur pays avec le
Tribunal pénal international (TPI), condition clé de l’intégration aux
institutions internationales, est en baisse constante. C’est ce que révèle
un sondage publié hier à Belgrade. /ats-afp
■ VIENNE
L’AIEA serre la vis à l’Iran
L’Agence internationale de l’énergie atomique a ratifié hier à Vienne la
réduction de son aide technique à l’Iran. L’AIEA réagit ainsi au refus de
Téhéran de suspendre ses activités nucléaires sensibles. Mais cette
mesure n’y changera rien, a rétorqué le représentant iranien. /ats-afp
F
■ IRAK
Un général appelle aux initiatives civiles
Le nouveau commandant en chef américain en Irak, le général Petraeus,
juge nécessaire une initiative politique des autorités irakiennes pour
ramener la paix en Irak et réconcilier les différentes communautés du
pays. L’option militaire «ne peut suffire», a-t-il dit. «Il n’y a pas de
solution militaire au problème qui se pose en Irak (...), à l’insurrection»,
a déclaré le général David Petraeus hier lors de sa première conférence
de presse à Bagdad depuis sa prise de fonctions le mois dernier. /atsafp-reuters
BRUXELLES
FRANÇOIS BAYROU Le candidat centriste s’est dit «impressionné» par sa propre progresssion.
de vote au premier tour de
l’élection. «Je pense depuis
longtemps que les Français ont
en eux le besoin, l’envie, la détermination de changer le paysage poltique», a-t-il dit devant
la presse.
Interrogé sur les critiques
que son émergence en tant que
«troisième homme» de la campagne suscite chez ses adversaires de l’UMP et du Parti socialiste, François Bayrou s’est
dit prêt. «Il va me falloir une
défense assez solide pour résister à toutes les attaques de
toute nature», a-t-il dit. /atsafp-reuters
(KEYSTONE)
Discuter avec la Suisse
Quand l’Europe
se met au vert
S’il est élu à la présidence de la République en mai, le candidat
centriste François Bayrou entend discuter des questions de fiscalité
avec la Suisse. A ses yeux, le «dumping fiscal» n’est «pas
rassurant». «Il faudra qu’il y ait un jour une réflexion sur la fiscalité
en France et sur la fiscalité entre voisins», a déclaré hier le
président de l’UDF à la Radio Suisse Romande (RSR). Cette
discussion doit être menée «d’abord au sein de l’Union européenne,
mais aussi avec la Suisse», a-t-il précisé. Selon lui, le dumping
fiscal n’est «pas rassurant pour les citoyens, ni pour le modèle
social que nous voulons défendre». Pour autant, François Bayrou
entend respecter «l’autonomie et la souveraineté» de la Suisse.
Quand il s’agit de protéger ses intérêts, «la Suisse elle aussi fait du
protectionnisme, notamment en matière agricole», a souligné
François Bayrou, en jugeant cela «tout à fait légitime». /ats-afp
SOMMET Pas la mine des grands jours pour le président du Conseil
italien, Romano Prodi, et la chancelière allemande Angela Merkel.
IRLANDE
(KEYSTONE)
Ian Paisley et Gerry Adams réélus
Le protestant Ian Paisley et le
catholique Gerry Adams ont été
réélus hier à l’Assemblée d’Irlande du Nord. Leurs deux partis semblaient en passe de l’emporter comme prévu sur les formations plus modérées, selon
des résultats partiels.
Si cette tendance est confirmée après les résultats définitifs,
dont la publication est attendue
aujourd’hui, les deux ennemis
d’hier – le Parti unioniste démocratique (DUP) d’Ian Paisley et le Sinn Féin de Gerry
Adams – seront appelés à gouverner ensemble.
Selon des résultats partiels publiés par la BBC, et portant sur
36 des 108 sièges de l’Assemblée
d’Irlande du Nord, seize mandats reviennent au DUP et
quinze au Sinn Féin, considéré
comme la branche politique de
■ SRI LANKA
Des milliers de civils en fuite
■ BELGRADE
Le soutien au TPI en constant recul
Le candidat centriste à la
présidentielle en France
François Bayrou est crédité de
24% des intentions de vote au
premier tour en progression
de 7 points, selon un sondage
publié hier. Il talonne la
socialiste Ségolène Royal (25)
et le favori de la droite
Nicolas Sarkozy (26).
rançois Bayrou
était
crédité dans un précédent sondage CSA réalisé le 1er mars de 17%
d’intentions de vote au premier tour. Selon ce nouveau
sondage réalisé pour le «Parisien» et «i-Télé», le candidat du
Front national (extrême
droite) Jean-Marie Le Pen
reste stable avec 14% d’intentions de vote.
Au second tour, Nicolas Sarkozy l’emporterait contre Ségolène Royal par 53% des voix
contre 47%. Dans le précédent
sondage, Nicolas Sarkozy gagnait avec 52% des voix contre
48 à Ségolène Royal.
Vingt-sept pour cent des
personnes interrogées ont l’intention de s’abstenir ou de voter blanc ou nul au second tour
et 24% au premier tour.
Aucun autre candidat n’atteint les 5% au premier tour.
L’altermondialiste José Bové
obtient 3% des intentions de
vote contre 2,5% à Olivier Besancenot (extrême gauche).
En visite à Bruxelles, François Bayrou a jugé «très impressionnant» le changement
que reflètent les sondages
d’opinion le créditant d’un
nombre croissant d’intentions
Plusieurs centaines de personnes ont manifesté hier à Rome pour la
libération du journaliste de «La Repubblica», Daniele Mastrogiacomo.
Le ressortissant italo-suisse a été enlevé lundi par des talibans dans
le sud de l’Afghanistan. /ats-afp
l’Armée républicaine irlandaise
(IRA).
Les formations modérées sont
largement distancées. Le Parti
social-démocrate
travailliste
(SDLP, catholique modéré) en
obtient deux, le Parti unioniste
d’Ulster (UUP, protestant modéré) un et le Parti de l’Alliance
(interconfessionnel) un.
Neuf ans après l’Accord du
Vendredi Saint, épilogue à 30
ans de violences intercommunautaires qui avaient fait quelque 3500 morts, Gerry Adams a
réaffirmé hier que son parti était
désormais prêt à ce partage du
pouvoir. «C’est lui (Ian Paisley)
qui doit prendre une grande décision», a-t-il expliqué à la BBC.
«Nous, nous voulons partager le
pouvoir», a-t-il dit. «J’ai le sentiment que d’ici au 26 mars, le
grand mystère de la politique ir-
IAN PAISLEY Le pasteur est resté mystérieux quant à ses intentions et a
même refusé de saluer son rival.
(KEYSTONE)
landaise – est-ce que Ian Paisley
peut dire oui – sera levé. Et j’espère que ce sera oui», a ajouté
Gerry Adams. Mais Ian Paisley
est resté parfaitement mystérieux quant à ses intentions. Il a
même refusé de saluer celui
avec lequel il devrait avoir à
gouverner la province, le numéro deux de Sinn Féin Martin
McGuinness, ancien commandant de l’IRA. /ats-afp-reuters
L’Union européenne (UE) a
entamé hier soir un sommet
destiné à montrer son leadership dans la lutte contre le réchauffement par une réduction de ses émissions de C02
d’au moins 20% en 2020. Les
27 semblaient aussi prêts à se
mettre d’accord pour développer les énergies renouvelables.
«Nous savons que de difficiles négociations nous attendent», a reconnu hier la chancelière allemande Angela Merkel, présidente en exercice de
l’UE, à son arrivée au sommet
à Bruxelles. «Mais j’ai confiance qu’au bout du compte,
les résultats seront tels que
nous serons crédibles (...) et
que nous démontrerons au
reste du monde que nous pouvons apporter une contribution substantielle», a-t-elle
ajouté.
Selon le texte qui devrait
être approuvé aujourd’hui, à
l’issue du sommet, les Vingtsept prendront «l’engagement
ferme de réduire les émissions
de gaz à effet de serre d’au
moins 20% d’ici 2020 par rapport à 1990».
La réduction pourrait même
atteindre 30%, comme le recommandent les scientifiques,
si «d’autres pays développés
s’engagent à atteindre des réductions comparables» et que
«les pays en développement
plus avancés apportent une
contribution adaptée à leurs
responsabilités et leurs capacités».
La priorité des Européens
est en effet d’associer dans un
futur accord international les
Etats-Unis, qui n’ont pas ratifié le protocole de Kyoto, ainsi
que des pays émergents
comme la Chine, l’Inde ou le
Brésil qui n’étaient pas concernés par Kyoto. /ats-afp-reuters
32
Economie
Indices
SMIN
SPIN
8955.7+0.87%
7124.5+1.19%
Dow JonesN
Nasdaq Comp.N
DJ Euro Stoxx 50N
12260.7+0.55%
2387.7+0.55%
4082.5+1.50%
DAX 30N
FTSE 100N
Nikkei 225N
6713.2+1.44%
6227.7+1.15%
17090.3+1.94%
En bref
■ PRIX
L’indice progresse
en février
L’indice suisse des prix à la
consommation a progressé de
0,2% en février par rapport à
janvier, pour s’inscrire à 100,1
points (décembre 2005 = 100).
Sur un an, l’inflation est toutefois
nulle, a indiqué hier l’Office
fédéral de la statistique. /ats
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
Les plus grandes variations sur le marché suisse
Plus fortes hausses
Plus fortes baisses
SIG Hold. N
Cytos Biotech N
OC Oerlikon N
Schweizerhall N
Burckhardt
Walter Meier N
Ste Ban. Privee P
Swisslog N
Airesis N
Dufry N
Eichhof N
Raetia Energie P
+12.1%
+11.6%
+8.2%
+6.8%
+6.7%
+6.1%
-3.0%
-2.9%
-2.9%
-2.7%
-2.7%
-2.5%
Devises
Euro (1)
Dollar US (1)
Livre sterling (1)
Dollar canadien (1)
Yens (100)
Cour. suédoises (100)
La Banque centrale européenne
a, comme on s’y attendait,
relevé ses taux directeurs d’un
quart de point hier. Son taux de
refinancement passe ainsi de
3,50 à 3,75%, a annoncé hier le
conseil des gouverneurs. /atsafp
vente
achat
vente
1.5873
1.2074
2.3284
1.0243
1.0302
17.0863
1.6277
1.2386
2.39
1.0509
1.0562
17.5333
1.5775
1.1885
2.28
0.9975
1.0045
16.55
1.6375
1.2565
2.44
1.0775
1.1
18.15
UBS
Swiss a réalisé en 2006
son premier bénéfice
Quinze
milliards
de rachat
RACHAT D’ACTIONS Le nouveau
programme sera étalé sur trois
ans.
(KEYSTONE)
F
Le groupe bâlois Pax a vu en
2006 son bénéfice net progresser
de 24,5% par rapport à l’année
précédente, à 27,2 millions de
francs. Les améliorations se
retrouvent tant dans le secteur
des assurances que celui de
l’immobilier. /ats
Dernier Perf. %
01.01.07
B. alter. multi-ARBITRAGE (EUR) 8469,00
0,85
B. alter. multi-PERFORM. (EUR) 9236,00
1,15
149,29
2,08
B. stratégies-MONDE
B. stratégies-OBLIGATIONS
113,41
0,24
B. sel. OBLIG. HR multi-fonds
133,29
1,08
142,13
4,10
B. sel. BRIC multi-fonds
CHRISTOPH FRANZ Le patron de Swiss estime que la compagnie est désormais en pleine ascension.
tats opérationnels. Egalement
dans le noir, le bénéfice d’exploitation avant intérêts et impôts s’est hissé à 231 millions
de francs, contre une perte de
55 millions en 2005. La marge
s’est fixée à 5,6%.
Désormais en pleine ascension, Swiss, qui a étoffé sa
flotte de trois appareils supplémentaires au 4e trimestre et
annoncé le recrutement de
600 collaborateurs, a aussi bénéficié d’un effet positif de
30 millions de francs en raison d’ajustements de valeurs
sur des actifs et des dettes libellés en devises étrangères.
Côté trésorerie, Swiss a
aussi amélioré sa situation. A
l’issue de l’année sous revue,
elle disposait ainsi de 922 millions de francs, contre
558 millions une année auparavant. A ce montant, s’ajoutaient des crédits disponibles
de 298 millions. Le développement positif du cash-flow a
Cours sans garantie
LA BOURSE
P
N
BJ
d
o
=
=
=
=
=
action au porteur
action nominative
bon de jouissance
cours demandé
cours offert
Marché suisse (cours en CHF)
8/3
ABB Ltd N . . . . . . . . . . . . . . 20.75
Adecco N. . . . . . . . . . . . . . . 78.35
Bâloise N . . . . . . . . . . . . . . 125.10
Ciba SC N . . . . . . . . . . . . . . 79.05
Clariant N . . . . . . . . . . . . . . 19.75
CS Group N . . . . . . . . . . . . . 87.90
Givaudan N . . . . . . . . . . . .1102.00
Holcim N . . . . . . . . . . . . . . 122.80
Julius Baer N . . . . . . . . . . . 158.00
Lonza N . . . . . . . . . . . . . . . 112.90
Nestlé N . . . . . . . . . . . . . . 470.00
Nobel Biocare P . . . . . . . . . 426.25
Novartis N . . . . . . . . . . . . . . 70.80
Richemont P . . . . . . . . . . . . 66.40
Roche BJ. . . . . . . . . . . . . . 216.20
SGS N . . . . . . . . . . . . . . . 1437.00
Swatch Group N . . . . . . . . . 60.25
Swatch Group P. . . . . . . . . 298.00
Swiss Life N . . . . . . . . . . . 306.50
Swiss Re N . . . . . . . . . . . . 107.80
Swisscom N. . . . . . . . . . . . 453.75
Syngenta N . . . . . . . . . . . . 222.10
Synthes N . . . . . . . . . . . . . 152.20
UBS N . . . . . . . . . . . . . . . . . 72.40
Zurich FS N . . . . . . . . . . . . 344.75
préc.
haut
bas
(52 semaines)
20.05 23.45 12.80
77.55 87.50 63.55
123.00 135.90 76.00
79.20 85.80 62.35
19.90 22.30 14.05
86.00 94.10 61.85
1100.00 1174.00 940.00
121.70 127.60 85.10
154.30 166.00 92.20
110.10 119.30 78.55
468.00 484.75 355.00
418.25 441.50 278.00
70.40 77.15 63.65
65.70 73.55 49.39
218.20 241.40 181.20
1420.00 1469.00 1037.00
59.80 64.40 38.50
295.25 318.00 184.10
304.50 335.75 231.25
107.00 110.30 79.60
448.25 486.00 386.72
220.30 240.00 143.80
151.30 165.00 128.10
71.15 80.90 59.85
341.00 370.50 242.50
Taux de référence (en %)
dernier
Rdt oblig. CH 10 ans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .2.61
Rdt oblig. US 30 ans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4.66
Rdt oblig. All 10 ans. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .3.92
Rdt oblig. GB 10 ans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4.75
Rdt oblig. JP 10 ans. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .1.62
préc.
2.56
4.65
3.91
4.75
1.62
Matières premières
Prix du brut (NYME $ par baril)
Huile de chauffage par 100 litres
dernier
61.61
73.30
précédent
61.82
72.40
(prix indicatif 3000 à 6000 litres)
Margot Mazout
Huile de chauffage
Numéro unique: 0844 844 644
E-Mail: info@margotmazout.ch
Internet: www.margotmazout.ch
avec CHF 1.j’achète
0.61 EUR
0.79 USD
0.40 GBP
0.92 CAD
90.90 JPY
5.50 SEK
COMPAGNIES AÉRIENNES
ranchissant le cap des
4 milliards de francs, les
produits d’exploitation
ont quant à eux atteint
4,153 milliards, en hausse de
11,3% par rapport à 2005, a
annoncé hier Swiss en préambule à la présentation de ses
résultats. La croissance des recettes s’explique par le bon
remplissage des avions et une
hausse du revenu moyen par
passager-kilomètre.
La performance de Swiss reflète non seulement une conjoncture «résolument» favorable, mais aussi la collaboration
avec sa maison mère,
Lufthansa, souligne la compagnie. Les synergies en matière
de coûts et de revenus induites
par l’intégration au sein du
géant allemand ont constitué
pas loin de la moitié des résul-
■ PAX
Le bénéfice
progresse
Billets
achat
Sa restructuration achevée,
Swiss affiche au titre de 2006
les premiers chiffres noirs
depuis sa création en 2002.
Bénéficiant de la conjoncture
favorable, la compagnie
aérienne a dégagé un
bénéfice net de 263 millions
de francs, contre une perte de
178 millions en 2005.
■ BANQUE CENTRALE
Les taux une nouvelle
fois à la hausse
SMI
Change
8/3
AUTRES
préc. haut
bas
VALEURS
(52 semaines)
Actelion N . . . . . . . . . . . . . 269.00 266.25 329.75 109.30
Advanced Digital N. . . . . . . . 75.50
74.55 159.00 39.00
Affichage N . . . . . . . . . . . . 242.00 239.00 244.00 170.00
AGEN Holding N. . . . . . . . . . 38.00
38.00 41.50 16.03
Ascom N . . . . . . . . . . . . . . . 21.00
20.15 28.40 11.70
ATEL N . . . . . . . . . . . . . . 3280.00 3277.00 3800.002005.00
Banque Coop P . . . . . . . . . . 82.00
82.60 84.20 76.30
Baumgartner N . . . . . . . . . 415.00d 421.00 505.00 400.00
BC Bernoise N . . . . . . . . . . 212.00 212.00 224.00 198.00
BC de Genève P . . . . . . . . . 270.00 270.00 272.00 194.10
BC du Jura P . . . . . . . . . . . 509.50 500.00 510.00 410.00
BCV N . . . . . . . . . . . . . . . . 570.00 550.00 659.00 385.00
BKW FMB Ener. . . . . . . . . . 135.50 133.90 147.70 100.70
Bobst Group N . . . . . . . . . . . 63.95
63.60 69.40 49.65
Bondpartners P . . . . . . . . 1185.00d 1185.00 1280.00 1147.00
Calida N. . . . . . . . . . . . . . . 510.00 505.00 554.50 430.00
Charles Voegele P . . . . . . . 122.00 121.00 130.50 77.35
Cicor Tech N . . . . . . . . . . . 106.90 105.80 122.70 88.50
Cie Fin. Trad. P. . . . . . . . . . 187.00 185.50 198.00 127.00
Converium N . . . . . . . . . . . . 20.80
20.30 22.35 11.75
Edipresse N . . . . . . . . . . . . 108.10d 107.00 122.00 97.00
EMS Chemie N. . . . . . . . . . 150.70 150.30 160.00 124.00
Feintool N . . . . . . . . . . . . . 470.00 461.00 499.00 298.25
Galenica N . . . . . . . . . . . . . 365.25 356.50 400.00 222.00
Geberit N . . . . . . . . . . . . . 2064.00 2025.00 2221.00 1191.00
Georg Fischer N . . . . . . . . . 827.50 809.50 875.00 467.50
Gétaz Romang N . . . . . . . .1108.00 1106.00 1119.00 541.50
Golay P . . . . . . . . . . . . . . 2600.00d 2650.00 2695.001260.00
Gurit P. . . . . . . . . . . . . . . 1120.00 1100.00 1235.00 574.60
Helvetia N . . . . . . . . . . . . . 482.75 475.00 525.00 282.00
Henniez N . . . . . . . . . . . . 5700.00 5395.00 5800.00 4210.00
Implenia N . . . . . . . . . . . . . . 32.80
31.95 34.00 22.10
Kudelski P . . . . . . . . . . . . . . 45.15
43.80 50.00 25.00
Kühne & Nagel N . . . . . . . . . 94.85
93.00 102.90 75.55
Kuoni N . . . . . . . . . . . . . . . 713.00 695.00 774.00 532.50
Lem Holding N . . . . . . . . . . 249.80 249.00 263.50 134.10
LO Holding N . . . . . . . . . . 1160.00d 1150.00 1170.00 950.00
Logitech N . . . . . . . . . . . . . . 32.75
32.10 37.60 20.55
Merck Serono P . . . . . . . . .1101.00 1101.00 1136.00 759.00
Métraux Services N . . . . . . 226.00d 226.00 259.00 195.00
Mikron N . . . . . . . . . . . . . . . 16.00
16.20 17.40 12.00
Micronas N . . . . . . . . . . . . . 26.00
25.25 41.20 23.90
Nationale Ass. N . . . . . . . . 895.00 895.00 903.50 635.00
OC Oerlikon N . . . . . . . . . . 693.00 640.00 702.00 278.75
Petroplus N . . . . . . . . . . . . . 84.95
84.50 98.30 66.90
Phonak N. . . . . . . . . . . . . . . 93.80
90.50 100.50 62.50
PSP N . . . . . . . . . . . . . . . . . 71.65
70.75 74.00 58.25
PubliGroupe N . . . . . . . . . . 450.50 446.25 495.00 369.50
Rieter N. . . . . . . . . . . . . . . 635.00 626.00 717.00 420.00
Romande Energie N . . . . . 1745.00 1753.00 1895.001266.00
Saurer N . . . . . . . . . . . . . . 132.40 130.00 135.20 81.17
Schindler N . . . . . . . . . . . . . 76.55
76.60 84.50 56.75
AUTRES
8/3
préc. haut
bas
VALEURS
(52 semaines)
Schweiter P. . . . . . . . . . . . 389.50 376.25 448.50 262.50
Spirit Avert P . . . . . . . . . . . . . 9.00
9.00 15.20 6.76
Straumann N . . . . . . . . . . . 339.50 332.50 350.25 235.30
Sulzer N. . . . . . . . . . . . . . 1507.00 1440.00 1810.00 770.00
Swissmetal P. . . . . . . . . . . . 26.00
25.50 32.00 15.00
Swissquote N . . . . . . . . . . 470.00 456.00 512.00 238.50
Temenos N. . . . . . . . . . . . . . 22.20
21.90 23.15 10.70
Tornos Holding N . . . . . . . . . 17.70
17.35 19.00 10.75
Unilabs P . . . . . . . . . . . . . . . 42.95
43.00 45.50 31.40
Valora N. . . . . . . . . . . . . . . 371.00 360.00 416.00 247.50
Vaudoise Ass. N . . . . . . . . . 200.00 198.90 212.50 137.30
Vetropack P . . . . . . . . . . . 1510.00 1486.00 1610.00 1050.00
(KEYSTONE)
permis de rembourser des dettes.
Si Swiss affiche pour la première fois des résultats positifs, la compagnie née en 2002
des cendres de Swissair n’a
toutefois plus grand-chose en
commun, en terme de taille,
avec ce qu’elle était à sa naissance. De près de 10 000 employés l’effectif s’est réduit,
tout comme la flotte, pour finalement se limiter à 6441
employés à fin 2006. /ats
UBS a lancé hier son nouveau
programme de rachat d’actions
d’une durée de trois ans annoncé lors de la présentation de
ses résultats 2006. Il porte sur
un maximum de 10% des actions dans le public, soit quelque
15 milliards de francs au cours
actuel.
Tous les actionnaires profitent
de ces programmes, dans la mesure où la réduction du nombre
de titres par destruction de ceux
qui sont rachetés se traduit par
un bénéfice par action restante
plus élevé. Et la somme à distribuer est pour le moins considérable. Pour les seuls deux derniers exercices, UBS a dégagé
un bénéfice net dépassant
26 milliards de francs, en l’occurrence 12,257 milliards l’année dernière après le record à
14,029 milliards atteint en 2005.
/ats
Marchés européens (cours en EUR)
8/3
ABN-Amro . . . . . . . . . . . . . . 27.58
Akzo-Nobel . . . . . . . . . . . . . 45.84
Alcatel-Lucent . . . . . . . . . . . . 9.27
Allianz . . . . . . . . . . . . . . . . 158.18
Axa . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31.79
Carrefour . . . . . . . . . . . . . . . 52.18
DaimlerChrysler . . . . . . . . . . 52.52
Danone . . . . . . . . . . . . . . . 119.89
Deutsche Telekom . . . . . . . . 12.67
E.ON AG . . . . . . . . . . . . . . . 99.92
Ericsson LM (en SEK) . . . . . . 24.65
France Telecom . . . . . . . . . . 19.75
Heineken . . . . . . . . . . . . . . . 37.35
préc.
27.13
45.88
9.05
157.08
31.40
52.80
52.61
119.50
12.64
98.36
24.10
19.58
37.00
haut
bas
(52 semaines)
28.10 20.25
49.75 39.14
13.82 8.27
170.40 109.26
34.48 23.00
56.65 40.15
56.29 36.20
128.34 88.40
14.83 10.63
113.56 81.15
29.90 23.80
22.38 15.50
40.68 30.48
8/3
L’Oréal. . . . . . . . . . . . . . . . . 78.55
Lufthansa. . . . . . . . . . . . . . . 20.41
L.V.M.H . . . . . . . . . . . . . . . . 83.41
Nokia. . . . . . . . . . . . . . . . . . 16.65
Royal Dutch Shell A . . . . . . . 24.77
Sanofi-Aventis . . . . . . . . . . . 65.25
Siemens. . . . . . . . . . . . . . . . 80.17
Société Générale . . . . . . . . 128.30
Telefónica . . . . . . . . . . . . . . 16.09
Total . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50.35
Unilever . . . . . . . . . . . . . . . . 19.57
Vivendi Universal . . . . . . . . . 29.80
Vodafone (en GBp) . . . . . . . 139.75
préc.
78.58
20.31
83.00
16.35
24.58
64.60
78.56
126.23
15.65
49.90
19.46
29.22
137.75
haut
bas
(52 semaines)
84.05 65.60
22.81 12.96
89.20 68.75
17.72 14.57
28.53 23.95
79.85 62.50
86.12 60.81
141.20 102.91
17.33 11.88
56.95 46.52
21.13 16.51
32.55 25.25
153.50 107.75
Marchés nord-américains (cours en USD)
8/3
3M Company . . . . . . . . . . . . 74.52
Altria Group . . . . . . . . . . . . . 85.96
Am. Express Co . . . . . . . . . . 56.82
AT & T. . . . . . . . . . . . . . . . . 36.51
Baxter Intl Inc . . . . . . . . . . . 49.68
Boeing . . . . . . . . . . . . . . . . . 88.89
Caterpillar Inc . . . . . . . . . . . 64.31
Chevron . . . . . . . . . . . . . . . . 68.46
Citigroup Inc . . . . . . . . . . . . 50.54
Coca-Cola Co . . . . . . . . . . . . 47.15
Dell Computer . . . . . . . . . . . 22.26
Du Pont Co . . . . . . . . . . . . . 50.82
Exxon Mobil . . . . . . . . . . . . . 71.85
préc.
73.80
85.08
55.86
35.43
48.85
88.71
64.23
68.33
50.22
46.75
22.30
50.44
71.64
haut
bas
(52 semaines)
88.35 67.06
90.50 68.36
62.50 49.75
38.18 24.72
50.99 36.00
92.24 71.90
82.00 57.98
76.20 53.78
56.66 45.81
49.35 40.86
30.80 18.95
53.67 38.90
79.00 56.65
8/3
Ford Motor. . . . . . . . . . . . . . . 7.93
General Electric . . . . . . . . . . 34.45
General Motors . . . . . . . . . . 31.06
Goodyear Co . . . . . . . . . . . . 28.86
Hewlett-Packard . . . . . . . . . 40.27
IBM Corp . . . . . . . . . . . . . . . 93.00
Intel Corp. . . . . . . . . . . . . . . 19.23
Johnson & Johnson . . . . . . . 61.72
McDonald’s Corp . . . . . . . . . 43.64
Microsoft Corp. . . . . . . . . . . 27.35
PepsiCo Inc . . . . . . . . . . . . . 63.05
Pfizer Inc . . . . . . . . . . . . . . . 25.41
Procter & Gamble . . . . . . . . 62.31
préc.
haut
bas
(52 semaines)
7.62
9.46 6.07
34.33 38.49 32.06
30.77 37.24 19.00
28.48 28.88 9.76
40.17 43.72 29.69
93.94 100.90 72.80
19.12 22.41 16.75
61.86 69.41 57.32
43.10 46.21 31.73
27.61 31.48 21.45
62.75 65.99 56.51
25.27 28.60 22.17
62.08 66.30 52.78
Fonds/Fondation de placement SWISSCANTO (Banques Cantonales)
Métaux précieux
OR
ARGENT
PLATINE
achat vente achat vente achat vente
Once/USD 651.4 655.4 12.91 13.16 1193 1213
Kg/CHF
25680 25980 508
523 47181 47931
Vreneli 20.- 145
161
-
Convention horlogère (source: Metalor)
Plage Or
Base Argent
achat
25500.00
0.00
vente
25900.00
560.00
dernier % 1.1.07
Cont. Equity Asia . . . . . .91.05
0.5
Cont. Eq. Europe . . . . 159.95
-0.9
Cont. Eq. N-Amer. . . . 239.35
-1.4
Cont. Eq. Tiger. . . . . . . 82.50
-3.1
Count. Eq. Austria . . . 235.10
-0.0
Count. Eq. Euroland . . 143.70
-0.6
Count. Eq. GB . . . . . . 209.00
0.0
Count. Eq. Japan . . . 8909.00
1.9
Switzerland . . . . . . . . 360.80
0.8
Sm&M. Caps Eur. . . . .171.88
0.9
Sm&M. Caps NAm. . . 159.49
-0.1
Sm&M. Caps Jap. . .21461.00
1.2
Sm&M. Caps Sw. . . . .431.40
5.2
Eq. Value Switzer. . . . .171.20
2.3
Sector Communic. . . . 200.82
-2.3
Sector Energy . . . . . . 640.78
-4.6
Sect. Health Care. . . . 432.56
-0.4
Sector Technology . . . 154.34
-3.5
Eq. Top Div Europe . . . 124.16
-1.3
Listed Priv Equity. . . . . 112.86
2.3
Equity Intl . . . . . . . . . 183.60
-0.7
Emerging Markets . . . 202.05
-5.3
Gold. . . . . . . . . . . . . . 863.90
-6.1
Eq Sel Intl B. . . . . . . . 120.13
-1.2
Eq Sel N-America B . . . 111.53
-1.7
Eq Sel Europe B . . . . . .121.83
-1.8
dernier % 1.1.07
Climate Invest B . . . . . 96.92
0.0
Commodity Sel A . . . . .103.65
0.0
Bond Corp H CHF. . . . .103.05
0.8
Bond Corp EUR . . . . . .102.55
0.7
Bond Corp USD . . . . . .102.40
1.8
Bond Conver. Intl . . . . . 117.60
-0.2
Bond Sfr . . . . . . . . . . . 94.90
0.9
Bond Intl . . . . . . . . . . . 94.90
0.9
Med-Ter Bd CHF B . . . .105.96
0.3
Med-Ter Bd EUR B . . . . 111.73
0.6
Med-Ter Bd USD B . . . . 119.05
1.2
Bond Inv. AUD B . . . . 138.27
2.1
Bond Inv. CAD B . . . . 144.69
1.2
Bond Inv. CHF B. . . . . . 112.60
-0.0
Bond Inv. EUR B. . . . . . 72.10
0.6
Bond Inv. GBP B. . . . . . 73.49
0.7
Bond Inv. JPY B . . . . 11621.00
0.3
Bond Inv. USD B . . . . 123.77
1.6
Bond Inv. Intl B . . . . . . 111.40
0.7
MM Fund AUD . . . . . . 185.51
1.0
MM Fund CAD . . . . . . 176.56
0.6
MM Fund CHF . . . . . . 143.66
0.2
MM Fund EUR . . . . . . . 97.61
0.5
MM Fund GBP . . . . . . . 118.22
0.7
MM Fund USD . . . . . . 182.83
0.8
Ifca . . . . . . . . . . . . . . 308.75
1.8
dernier % 1.1.07
Green Invest . . . . . . . 146.85
3.5
Ptf Income A . . . . . . . . 115.07
0.4
Ptf Income B . . . . . . . 124.55
0.4
Ptf Yield A . . . . . . . . . 146.14
0.1
Ptf Yield B . . . . . . . . . 155.18
0.1
Ptf Yield EUR A . . . . . .102.24
0.2
Ptf Yield EUR B . . . . . . 112.67
0.2
Ptf Balanced A. . . . . . 180.54
-0.1
Ptf Balanced B. . . . . . 188.70
-0.1
Ptf Bal. EUR A . . . . . . .106.44
-0.3
Ptf Bal. EUR B . . . . . . . 113.21
-0.2
Ptf GI Bal. A . . . . . . . . .91.76
2.2
Ptf GI Bal. B . . . . . . . . 92.50
2.2
Ptf Growth A . . . . . . . 238.71
-0.9
Ptf Growth B . . . . . . . 244.90
-0.9
Ptf Growth A EUR . . . .103.58
-0.7
Ptf Growth B EUR . . . .108.00
-0.7
Ptf Equity A. . . . . . . . 304.22
-1.8
Ptf Equity B. . . . . . . . 306.91
-1.8
Ptf GI Eq. A EUR . . . . . 118.13
3.3
Ptf GI Eq. B EUR . . . . . 118.13
3.3
Valca . . . . . . . . . . . . . 350.70
0.5
LPP Profil 3 . . . . . . . . 144.65
0.1
LPP Univ. 3 . . . . . . . . .141.60
0.2
LPP Divers. 3 . . . . . . . 169.55
0.0
LPP Oeko 3 . . . . . . . . .131.00
2.3
33
Services religieux
L'IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
District de La Chaux-de-Fonds District du Locle
RÉFORMÉS
ÉVANGÉLIQUES
RÉFORMÉS
CULTES DU DIMANCHE 11 MARS
Armée du salut
(Numa-Droz 102). Ve 15h, culte à la
Sombaille. Di 9h45, culte, programme
pour les enfants, garderie. Me 9h,
prière. Je 14h, club d’automne avec
Eric Anders; 20h, cellule de maison
chez G.V.Geiser
Eglise évangélique libre
(Paix 126). Ve 18h45, grouge de jeunes
ABEL à l’AB. Di 9h45, culte, garderie
d’enfants, école du dimanche, prédication Charles-André Geiser, repas commun ouvert à tous; 13h30, séance,
thème: les activités présentes et futures
de notre église. Je 19h, étude biblique
Eglise évangélique de Réveil
(Rue du Nord 116). Di 9h30, culte avec
sainte cène, garderie et école du
dimanche. Ma 20h, soirée avec Loïc Le
Mehaute de Jérusalem
Mennonite
(Chapelle, Les Bulles 17). Programme
non communiqué
Eglise évangélique l’Espérance
Serre 89. Sa 17h, pas de culte
Evangélisation populaire
Chapelle du secours, Jaquet-Droz 25.
Di 9h45, culte; 11h, école du dimanche.
Dernier vendredi de chaque mois, réunion de prière à 18h30; répétition du
chœur mixte à 19h
Eglise ouverte Stadtmission
Di 9h45, Chrischona-Sonntag. Ma
14h30, Ziiitlupe-Nachmittag. Me 17h30,
soupe de l’amitié et prière
Temple
Di 9h45, culte animé par un groupe de
paroissiens, garderie à la cure
Chapelle du Corbusier
Di 8h30, culte, sainte cène, Z. Bétché
Les Brenets
Di 10h, culte, sainte cène, Z. Bétché
Les Ponts-de-Martel
Di 9h45, culte, sainte cène, F. Caudwell,
participation du groupe de chant
La Chaux-du-Milieu
Di 10h, culte, P. Burgat
Saint-Jean
Di 9h30, rendez-vous impératif pour les
paroissiens; 10h, célébration œcuménique de Carême, télévisée (diffusion le
18 mars), sur le thème de la campagne
de Carême. Prédication: Martina
Schmidt, pasteure, secrétaire romande
de PPP, participation des groupes
musicaux Misa Criolla et José Bravo.
Garderie d’enfants. Apéritif
Radio Suisse Romande, Espace 2
Di 10h, culte radiodiffusé de la
Passerelle à Vevey, J.-M. Houriet
Deutschsprachige Reformierte
Kirchgemeinde
(Temple-Allemand 70). Sonntag
Gottesdienst in Neuenburg, 10. Uhr
CATHOLIQUES ROMAINS
Sacré-Cœur
Sa 14h, messe de la mission portugaise; 18h, messe italien-français. Di
10h, Fête de la Confirmation; 17h, installation de l’Equipe pastorale par Mgr
Bernard Genoud
Temple des Forges
(et non N.-D. Paix). Sa 17h30, messe.
Di 9h, messe; di 18h, pas de messe
CATHOL. CHRÉTIENS
Saint-Pierre
(Chapelle 7). Di 10h, culte TV au temple Saint-Jean, pas de messe à StPierre
CATHOLIQUES ROMAINS
Le Locle
Sa 17h30, messe. Di 10h15, messe en
français et en italien
Jura bernois
Les Brenets
Sa 19h, messe
Le Cerneux-Péquignot
Di 10h, messe
ÉVANGÉLIQUES
Eglise apostolique évangélique
(Le Locle, Chapelle 5).
Di 9h30, célébration
Les Ponts-de-Martel - Armée du salut
Di 9h45, culte. Me 12h, repas communautaire. Tous les 2 jeudis, à 19h30,
groupe féminin. Ve 20h, prière. Ve
9h30, baby Song à Travers
RÉFORMÉS
Courtelary/Cormoret
Di 10h, messe Terre Nouvelle à
Courtelary
Diesse-Prêles-Lamboing.
Di 10h, culte
La Neuveville
Di 10h, culte à la Blanche Église (en
langue allemande à 9h le 3e dimanche
du mois).
Nods
Les 1er et 3e dimanches du mois, culte
à 10h15.
Saint-Imier
Di 10h, culte.
Tramelan
Di 9h30, culte.
Sonvilier
Di 9h45, culte. Sainte cène tous les
premiers dimanches du mois.
Renan
Di 10h, culte en commun à Courtelary
La Ferrière
Di 9h45, culte, sainte cène
Villeret
Di 10h, culte Terre Nouvelle à
Courtelary. Pas de culte à Villeret
CATHOLIQUES ROMAINS
Paroisse catholique du Vallon
Sa 18h15, messe à Courtelary. Di 10h,
messe à Saint-Imier, au Centre paroissial
La Neuveville
Di 10h, messe
Tramelan
Sa 17h30, messe dominicale
CATHOL. CHRÉTIENS
Saint-Imier
Eglise Saint-Paul, rue des Roses. Di,
pas de messe
Eglise des Brenets.
Richard Leuenberger
District du Val-de-Ruz
RÉFORMÉS
Dombresson
Di 10h, culte, sainte cène, Phil Baker
Chézard-Saint-Martin
Di 10h, culte, sainte cène, Christian
Miaz
Landeyeux
Di pas de culte
Les Genevey-sur-Coffrane
Di 10h, culte, sainte cène
CATHOLIQUES
Cernier
Sa, 18h, messe
Les Geneveys-sur-Coffrane
Dimanche 10h, messe
ÉVANGÉLIQUES
Cernier, Eglise du plein évangile
Di 9h45, culte, enfance
Les Geneveys-sur-Coffrane,
Eglise évangélique missionnaire
Di 9h45, culte au Centre scolaire. Ma
14h, groupe de dames, chem. du
Louverain 6. Ma 20h, étude biblique,
Centre scolaire
Jura
DOYENNÉ DES FR.-MONTAGNES
Les Bois
Sa 18h30, messe avec les familles
Le Noirmont
Di 10h, messe avec les familles; 11h15,
baptêmes
Les Pommerats
Di 9h30, messe
Saint-Brais
Sa 18h, messe
Saignelégier
Di 10h45, messe avec les familles
Lajoux
Di 11h, messe
RÉFORMÉS
Saignelégier
Di 9h30, culte
LES MOTS CROISÉS DU VENDREDI
Horizontalement: 1. Point faible. 2. Tronc d’arbre
imparfaitement élagué. Matière colorante rouge.
Petit siège. 3. Espèce de labre de la Méditerranée.
Acrobatie nautique pratiquée en kayak. 4. On en
file. Sorte d’axe. Les mousses en possèdent. Sigle
d’un Etat fédéral. 5. Simple. Poudre onctueuse.
Poupon. D’un blanc laiteux à reflets irisés. 6.
Remplit (une activité). Style. Difficile. On le dit
souvent heureux. 7. Chouette. Plantes à fleurs
blanches. Bande de tissu. 8. Propos galants.
Rivière qui naît dans les Alpes des Grisons.
Friandise. 9. Antenne. Célèbre villa d’Italie. Peste.
10. Instrument de chirurgie. Bande. Ancienne unité
de mesure anglo-saxonne. 11. Leste. L’auteur de
Maurin des Maures. Rideau. Fils de Noé. 12.
Adverbe. Fleuve qui naît dans le Haut Atlas. Variété
de pavot. Pronom. 13. Jonction. Grand aigle
d’Australie. Célèbre acteur américain tué dans un
accident de voiture. 14. Au tout dernier moment.
Se dit d’un œil strié de filets rouges. 15. Capitale
d’un Etat des USA. Pronom. Corps (de députés,
par exemple). 16. Télé. Brusque. Elément de base.
Le dernier roi d’Israël. 17. Sol caillouteux dans un
désert. Débutant. Comédie de Pagnol. Conjonction.
18. Grec qui brûla le temple d’Artémis à Ephèse.
Refuser d’accorder. Découverte. 19. Fils d’Isaac.
Cause d’embarras. Dans un nom de guerre.
Cortège funèbre. 20. Distinguées. Le soleil y commence sa course. Plantes à fleurs pourpres.
Verticalement: 1. Quoi qu’il en soit. Célèbre
famille noble de France. 2. Pique-assiette. Saucée.
3. Eperdu. Pris à son propre piège. Assentiment de
jadis. Homme des bois. 4. Un coin où ça chauffe.
Va avec le porc. Tas de grains. Se donne beaucoup
de mal. 5. Service de la Police nationale française.
Après coup. 6. Double équerre. Groupe de livres
de la Bible. Peintre français. 7. Sensible à la moindre douleur. Tient à distance. La tanche s’y plaît. 8.
Préposition. Porte les armes. Pronom. Calé. 9.
Partie dans l’espace. Chef d’orchestre célèbre.
Poisson volant des mers chaudes. 10. Temps de la
vie. Dieu mésopotamien. Hymne de l’Eglise catholique. Négation. Note. 11. Comme. Attache. Partie
indonésienne de la Nouvelle-Guinée. Préposition.
12. Nom de papes. Ce qui repose. 13. Qui se
déplace pour exercer ses fonctions. Source de
lumière. Derrière. 14. Sert de tuteur. Préfixe. Dont
on a supprimé la partie la plus haute. Bagatelle. 15.
Abruti. Cherche à gagner du temps. 16. Rond.
Drame d’Ibsen. Saugrenu. 17. Recueil d’aphorismes
hindous. Maison de santé. Magistrats municipaux.
Article étranger. 18. Ecorché. Rivière du Bassin
aquitain. Ville ancienne célèbre par son école de
philosophie. Sans valeur. 19. Qui s’est dispersé en
tous sens. Prend la fuite. Sens. 20. Temps de la vie.
Formations aériennes. Musiciens qui chantaient des
vers.
Solution du problème
de la semaine précédente
Horizontalement: 1. Prendre l’air. Méchants.- 2.
Retiré. Imbuvable. Eau.- 3. Omelette. Seille.
Pope.- 4. Tu. Liseuse. Flotte. IV.- 5. Unies. Néant.
Au. Ourse.- 6. Ber. Est. Ecritures.- 7. Errare
humanum est. Mie.- 8. Rail. Ursuline. Adrien.- 9.
Attelle. Rire. Orée. RN.- 10. Née. Aède.
Stoïcisme.- 11. Tu. Pimentée. Désuets.- 12.
Rhône. Testé. Amitiés.- 13. A l’encan. Epinette.14. Abri. Tamis. Uni. Ernst.- 15. Tract. Jérémiade.
Enée.- 16. Marie Noël. Usuels. Epi.- 17. As. Etau.
Aa. Ag. Bac. In.- 18. Sorti. Emmanuel. Arad.- 19.
Pis. Evadée. Truandé.- 20. Inès. Eternise. Guigne.
Verticalement: 1. Protubérant. Fatma. Pi.- 2.
Rémunérateur. Brassin.- 3. Eté. Irrite. Harar.
Ose.- 4. Nille. Ale. Policier.- 5. Dreiser. Laine.
Tette.- 6. Rets. Seulement. Naïve.- 7. Tenthrède.
Cajou. At.- 8. Lieue. Us. Entamée. Ede.- 9. AM.
Saumur. Tenir la mer.- 10. Ibsen. Alises. Se.
Amen.- 11. Rue. Tenir tête. Mû.- 12. Vif. Cuneo.
Epuisants.- 13. Mallarmé. Id. Inauguré.- 14.
Eblouie. Océanide. Eu.- 15. Clet. Tsarisme.
Elblag.- 16. Hé. Tout de suite. Sa. Nu.- 17. Peur.
Remettre. Cadi.- 18. Néo. Remi. Etienne. Reg.19. Tapissier. Se. Sépia.- 20. Suève. Enna.
S’éteindre.
WWW.PILOTE.CH
Minie
Paraît dans L’Express et L’Impartial / 106 000 lecteurs (contrôle REMP)
Tél. 032 729 42 42 / Fax 032 729 42 43 / www.lexpress.ch
Immobilier
à vendre
BOUDRY, villa individuelle de 61/2 pièces, située
dans les vignes, sur parcelle de 850 m2, 160 m2,
habitables + grand sous-sol disponible, grand
garage, places de parc. Fr. 800 000.- à discuter.
Écrire sous chiffre C 028-556383 à Publicitas
S.A., case postale 0048, 1752 Villars-s/Glâne 1.
CORTAILLOD, Chanélaz 3, 41/2 pièces, cuisine DINDES ET PINTADES de 6 semaines pour À VENDRE POUR HANDICAPÉ, Renault Espace
agencée, 2 salles d’eau, balcon, Fr. 1 545.- + engraissement. A réserver au plus vite. 5 places + aménagement à l’arrière pour chaise
charges. Tél. 032 729 00 62.
028-556416 Tél. 032 937 20 50.
132-194691 roulante, 1996, climatisation, 2 jeux de pneus,
parfait état. Tél. 032 968 33 69.
132-194794
1
CHÉZARD, magnifique 3 /2 pièces, cave, place de JOLIE CHEMINÉE DE SALON, chauffante à poser
parc, jardin, libre à convenir. Tél. 079 784 73 36. contre paroi. Fr. 1800.-. Machine à laver Zug
À BON PRIX achète voitures, bus. Etat indiffé014-156187 Adora 5 Fr. 600.- livrée. Tél. 079 685 37 22.
rent. Paie cash. Tél. 079 301 52 82.
028-555172
028-556761
GORGIER, 2 pièces, cuisine agencée, libre de
suite ou à convenir, Fr. 750.- + charges. MAGNIFIQUES lits superposés avec matelas. A + A + A + A: ACHÈTE voitures, bus, camionTél. 032 729 00 65.
028-556730 état impeccable. Fr. 800.- Tél. 032 968 01 51.
nettes. Paie cash. Tél. 079 440 35 13. 028-556141
132-194807
LA CHAUX-DE-FONDS, rue du parc 107 bis, local
COLOMBIER, à vendre au calme, dans la verdure à louer avec 120 m2, refait à neuf. Fr. 610.-, pour MARCHÉ AUX PUCES. Place Espacité, La Chauxet proche du lac, villa jumelée de 51/2 pièces, sur- le 1er mai ou à convenir. Tél. 079 203 43 56.
de-Fonds, samedi 10 mars de 10h à 17h. En
132-194804 faveur de l’école de Kathipudi / Inde.
face habitable de 180 m2, finitions d’un excellent
132-194573
standing. Renseignements : GBA Services :
1
LE LANDERON, 3 /2 pièces, cuisine équipée PORTIQUE DE JARDIN métal noir, parfait état. À
tél. 032 730 67 17.
028-556789
ouverte sur salon, bains/WC, parquet, carre- prendre monté. Hauteur : 220, largeur : 110, prolages, cave. Avec charges et place de parking fondeur : 72. Payé Fr. 600.-, laissé à Fr. 200.-.
Fr. 1100.-/mois. Tél. 079 624 78 22.
028-556746 Tél. 032 853 37 25, privé - tél. 078 652 33 33.
Christinat Automobiles
votre agent
à 7 min.
de La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel.
Véhicule de remplacement
à disposition
BOUDEVILLIERS
032 857 24 54
www. cane.ch
028-552273
LA CHAUX-DE-FONDS, villa mitoyenne, quartier
Recorne, à 2 minutes du lycée, 61/2 pièces, grand
séjour, 2 salles de bains et garage.
Tél. 032 914 16 54 ou Tél. 079 312 61 24.
132-194805
LE LOCLE, 61/2 pièces, 163 m2, dernier étage.
Refait à neuf, deux salles de bains, WC séparés,
cheminée. Fr. 350 000.-. Tél. 032 753 12 52, Bernard Lebeau Immobilier SA, www.lebeau.ch
022-626796
2
ANNONCES EN LIGNE POUR TOI
2
LE LOCLE centre ville, superbe et vaste 4 /2
pièces, 3e étage, dans ancienne maison, rénovée,
tout confort, cachet, nombreux rangements, parquets, poutres apparentes, bains, douche, WC
séparés, tranquillité, à personnes soigneuses.
Fr. 1190.- + charges. Possibilité garage.
Tél. 079 338 18 18.
132-194599
à louer
LA CHAUX-DE-FONDS, Crêtets 84, appartement
3 pièces, 1er étage est, balcon, cuisine non
agencée. Refait à neuf. Libre de suite. Fr. 900.- +
charges Fr. 160.- + garage Fr. 135.-.
Tél. 032 914 70 85.
028-556552
LA CHAUX-DE-FONDS très bel appartement type
loft environ 100 m2 poutres/mezzanine cuisine
agencée Fr. 1230.- charges comprises possibilité garage Fr. 150.-. Libre mai 07.
Tél. 079 693 09 79.
132-194786
A LA CHAUX-DE-FONDS, rue de l’Industrie 2,
grand 3 pièces, cuisine agencée, bon état, libre
tout de suite, Fr. 990.- charges comprises.
Tél. 032 961 20 21, www.lapaperasseriepublique.ch
132-194689
PIANO DROIT, bon
tél. 026 663 89 39.
état,
bas
prix, BMW 318 I, 1994, 95 000 km expertisée du jour
climatisation Fr. 7500.- Tél. 076 513 11 02.
196-188187
Vacances
À LOUER, MOBILHOME dans camping basse
Ardèche à Pont-St-Esprit, complètement équipé.
Fr. 480.-/semaine. Libre juin à septembre.
Tél. 032 730 48 44.
028-555080
ATLANTIC DÉMÉNAGEMENT, débarras et nettoyage, devis et cartons gratuits, assurance, qualité. M. Peletier. Tél. 078 765 45 45.
132-194440
DÉMÉNAGEMENTS SERVICES, déménagements-débarras-nettoyages. Devis gratuit.
Tél. 079 263 04 53.
028-555858
L’ÉDUCATION de vos enfants vous préoccupe?
Parents Information accueille toutes vos questions et vous aide à faire le point. Bas du canton:
tél. 032 725 56 46, haut du canton:
032 913 56 16.
028-556448
LES BISCUITS VOYAGEURS seront sur la Place
Coq-d’Inde à Neuchâtel le samedi 10 mars.
028-556696
Cherchez le mot caché!
Content de ce qui est, ou de ce qui a été
fait ou dit, un mot de 9 lettres
La solution de la grille se trouve en page 37
Demandes d’emploi
RESTAURATEUR RETRAITÉ, bonne santé,
cherche remplacements cuisine, service, etc...
Tél. 079 321 84 64.
028-556616
Offres d’emploi
CHERCHE SOMMELIÈRE quelques heures/
semaine avec une bonne présentation. Âge entre
20 et 35 ans. Tél. 079 542 38 82.
028-556489
CONSEILLERS(ÈRES) EN PRODUITS NATURELS. Vous avez entre 30 et 55 ans, vous êtes
d’un naturel souriant et convaincant, vous aimez
conseiller et avez le sens du contact. Votre profil nous intéresse! L’Institut Sekoya recherche
pour son centre d’appels à Neuchâtel des collaborateurs/ces pour renforcer son équipe commerciale sédentaire. Nous vous offrons une formation complète et continue dans un cadre de
travail agréable. Un salaire fixe + primes, une activité de 30% ou 80%. C’est avec plaisir que nous
répondrons
à
vos
questions
au
Tél. 032 720 10 24 Contactez-nous tous les jours
dès 14h!
028-555630
LE LANDERON, perdu grand chat noir, pattes et
poitrine blanches, collier rouge avec clochette.
APPARTEMENT 1 PIECE à Neuchâtel, Maladière Très affectueux. Quartier Route de Neuchâtel.
028-556700
18, avec cuisine et balcon. Fr. 625.- charges Tél. 032 751 18 44.
comprises. Libre de suite. Tél. 079 792 7071, le
ème
POULES 2 ponte, Fr. 3.-/pièces. Fr. 20.- les 10.
soir.
028-556597
Tél. 079 240 61 32.
132-194799
A LOUER À BÔLE dans villa, 3 pièces, cuisine
agencée, terrasse sur jardin cave. 1 400.- y.c. TORTUES GRECQUES ET HERMANN 06, propre PERSONNE SOIGNEUSE. Entreprise basée à la
élevage. Tél. 032 941 30 00.
132-194785
charges. Visites Tél. 079 240 50 84.
028-556353
Chaux-de-Fonds, active dans la décoration de
produits horlogers cherche personne soigneuse
BÔLE, 3 pièces rénové, cuisine agencée, balcon,
pour travaux de finitions (états de surfaces).
service de conciergerie, Fr. 920.- + charges.
Emploi à 100%. Ecrire sous chiffres à: C 132Tél. 032 729 00 65.
028-556247
194546 à Publicitas S.A., case postale 0048,
CENTRE LOCLE, Place du Marché, local com1752 Villars-s/Glâne 1.
2
mercial ou bureau, 45 m , grande vitrine, parfait
RESTAURANT LA CHARRUE, Vilars, cherche de
état. Tél. 079 339 05 66.
028-556232
BALLES RONDES SILO, livrées ou non. suite, sommelière avec expérience. Au minimum
132-194197
CERNIER, magnifique 3 pièces, cuisine agencée. Tél. 079 449 51 93
60% pour le service en salle. Sans permis s’absLibre de suite. Fr. 840.- + charges.
BIJOUX 18 CARATS, boucles d’oreille et bagues. tenir. Tél. 032 852 08 52, W. Bolliger. 028-556211
Tél. 079 824 98 89.
028-556745
À bas prix. Tél. 032 853 37 25, privé 028-556663
CHÉZARD, 3 pièces, cuisine ouverte, cheminée, tél. 078 652 33 33.
balcon, place de parc, 1250.- charges comprises,
01.04.07 ou à convenir 079 340 67 25. 028-556708 CONTAINER A ORDURES, 800 litres, plastique.
Prix Fr. 200.-. Container à composte, 240 litres,
CHAMBRES MEUBLÉES TV - Téléphone - Inter- plastique. Prix Fr. 30.-. Un grand frigo Rotel
net. De suite ou à convenir. Tél. 032 724 19 51. inclus congélateur 3 étages. Prix Fr. 150.- À BON PRIX, achète voitures, bus, état indiffé028-555537
132-194762 rent. Paie cash. Tél. 079 240 45 45.
028-556808 .Tél. 032 940 16 22 dès 17h.
028-556748
À LOUER À CORTAILLOD, case de congélateur à
l’année. 100 l : Fr. 65.-, 200 l : Fr. 125.-, 300 l :
Fr. 190.-. Tél. 078 602 85 29.
028-556647
Les mots cachés paraissent chaque lundi, mercredi et vendredi
demandes d’achat
Animaux
Divers
SOS SORTIR IMPASSE FINANCIÈRE. Qui nous
NEUCHÂTEL, massage, sous la douche, jolie fille
prêterait Fr. 15 000.-, remboursement Fr. 300.45
KM/H
«ATTITUDE».
Retrait
de
permis?
Roudes îles, joli minou, chaude, 170 cm, poitrine XL,
/mois sur 5 ans. Tél. 079 716 09 88.
028-556754
e
tous fantasmes. 3 âge ok. Tél. 079 469 90 81. lez futé, location de véhicule, permis F. Garages
Lanthemann
SA,
Cortaillod
&
St-Blaise.
VOUS
PRENEZ
L’AVION,
je
vous
amène.
Prix et
028-556756
Tél. 032 842 42 20.
028-555141 confort assurés. Tél. 079 250 58 85.
028-553446
JE FAIS LESSIVE et repassage à Neuchâtel.
ST-BLAISE, 2 pièces, cuisine non agencée. Loyer Tél. 032 724 59 80.
028-555690
modéré. Event. garage. Libre mi-avril.
Tél. 032 365 73 66 (heures des repas). 006-547569 JEUNE FEMME cherche heures de ménage dans
restaurants ou bistrots. Tél. 078 679 84 70.
LOCATION 7 PIÈCES, 5 chambres fermées, 2
132-194783
living, cheminée, mezzanine, 3 salles d’eau WC,
PLÂTRIER-PEINTRE
qualifié,
véhiculé
recherche
ascenseur, balcon, cave, garage, 2 places parcs.
Surface 245 m2, Fr. 2500.- charges comprises emploi. Disponible de suite. Tél. 0033 6 66 23 74 34
132-194782
Malvilliers 24, tél. 079 305 55 24.
156-760269 / 0033 3 81 52 77 70.
Immobilier
EMPLOI, IMMOBILIER, BONNES AFFAIRES, VÉHICULES
022-630298
Erotique
FAMILLE CHERCHE TERRAIN pour construire
Hauterive/
St-Blaise/
Neuchâtel.
À LOUER, cabine(s) dans institut de beauté. sur
028-556533
Bonne situation. Activités à discuter. Tél. 078 842 85 32.
Tél. 076 438 99 16 ou www.institut-yinyang.com
DE PARTICULIER À PARTICULIER, recherchons
028-556711
villas, appartements, terrains, commerces.
022-614201
TRÈS BEAU STUDIO, centre ville. Moderne, Tél. 032 724 24 25.
toutes commodités. Calme. Libre 01.04.07 ou à
convenir. Tél. 078 891 71 52.
028-556707
AUVERNIER, 41/2 pièces, cuisine agencée, salle
de bains avec baignoire + douche, WC séparé.
Balcon. Galetas + cave. Proche des transports
publics. Libre de suite. Fr. 1500.- / mois +
charges. Tél. 079 713 88 07 de 18h à 20h.
BMW 318 I, 1994, 93 000 km, expertisée,
options, état neuf, Fr. 6500.- Tél. 076 444 88 15.
022-630303
SUPERBE TABLE BASSE de salon, marbre naturel gris-beige, pied Design moderne, l: 1300 x l:
800 x h: 480 mm. Prix base à discuter. Fr. 400.- FORD FIESTA 1.4, 1988, expertisée,
200 000 km. Pour bricoleur, au plus offrant.
. Tél. 032 730 11 03 - tél. 076 433 20 35.
028-556670
LE LOCLE, 4 pièces spacieux, tout confort, entiè028-556716 Tél. 079 266 66 31.
rement remis à neuf, cuisine agencée, carrelages
parquets, lave-linge. Libre tout de suite ou à
OPEL OMEGA, FORD FIESTA, expertisées.
convenir. Fr. 950.- charges comprises.
Fr. 1200.- chacune. Tél. 078 623 50 34. 028-556613
Tél. 078 804 95 36.
132-194824
RENAULT CLIO SPORT Ragnotti, année 06.2003,
LES BRENETS, 5 pièces, refait à neuf, cuisine
bleue, 61 000 km, service effectué, roues neige,
agencée, proximité des commerces et de l’école.
Fr. 13 900.- à discuter, tél. 079 209 42 54.
Fr. 990.- + charges. Tél. 079 454 11 12 132-194784
BELLE FEMME AFRICAINE, fait massages
132-194774
1
NEUCHÂTEL - VAUSEYON, 2 /2 pièces, meublé. relaxants et sensuels. Tél. 078 741 82 70.
Fr. 900.- + Fr. 150.- charges. Tél. 079 449 05 07.
028-556645
WW POLO GTI 125, 76 000 km, gris métal, sep028-556679
tembre 2000, toutes options, 5 portes.
ENIA TÉL. 0906 56 8924 FR.2.00/MIN.
Fr. 14 000.- à débattre. Tél. 079 239 06 41.
NEUCHÂTEL, appartement meublé (linge, vais024-482178
selle) 2 chambres, cuisine, bains-WC, balcons,
132-194779
vue. Fr. 900.- plus charges. Libre immédiate- MASSAGE DE DÉTENTE à 4 mains, tous les jours,
028-556384
ment. Tél. 032 730 36 85.
028-556369 Neuchâtel. Tél. 078 901 71 17.
300 LITRES DIESEL OFFERTS, Honda Civic, leaMASSAGES
COQUINS,
SENSUELS
ET sing 3,9% Garage des Eplatures La Chaux-deNEUCHÂTEL, studio en duplex, kitchenette
Fonds, tél. 032 925 08 08.
agencée, Fr. 750.- charges comprises. RELAXANTS chez kely. Tél. 078 785 50 29.
028-556807
Tél. 032 729 00 62.
028-556734
132-194769
ST-AUBIN, Charrières 20, joli 3 pièces, cuisine
agencée, balcon, vue magnifique. Libre de suite.
Fr. 910.- + Fr. 230.- de charges + Fr. 40.- place
de parc. Tél. 032 853 14 54.
028-556571
Tu cherches,
il trouve!
028-553276
028-556662
1
NEUCHÂTEL, local 20 m , 12 m vitrines, quarà convenir,
tier universitaire. Tél. 079 717 34 25. 028-556672 NEUCHÂTEL, Rocher 33-35, libre
beaux appartements avec vue de 51/2 pièces, belle
SUPERBE CAFÉ-RESTAURANT à remettre au situation, grand balcon, cuisine agencée ouverte,
centre ville de Neuchâtel, 100 places + terrasse loyer
dès
Fr. 2 635.+
charges.
en zone piétonne. Agencement de première qua- Tél. 032 729 09 57.
028-556412
lité. ogiomo@vtx.ch ou écrire à Sogespla,
NEUCHÂTEL,
Rue
des
Parcs,
3
pièces,
balcon,
Gouttes d’Or 92, 2008 Neuchâtel.
028-556497
Vue sur Alpes et Lac. Libre dès 1er avril. Fr. 920.SUR PLAN les Hauts-Geneveys, 3 villas indivi- charges comprises. Tél. 079 628 34 21. 028-556743
duelles de 51/2 pièces, prix de vente Fr. 595 000.1
, inclus les frais d’acquisition. Tél. 079 240 24 60, NEUCHÂTEL, près de la gare, grand 4 /2 pièces,
www.laface.ch
132-194699 rénové 2004, cachet. Fr. 2130.- charges comprises. Libre de suite ou à convenir.
VILLERS-LE-LAC FRANCE CHALET 5 chambres. Tél. 032 724 69 58.
028-556752
Terrain 980 m2. Au calme. Proche du Locle. Prix
PESEUX, centre du village, maison familiale
Euros 300 000.-. Tél. 0033 3 816 80 893.
028-556406 rénovée avec larges dépendances, 2 places de
parc, jardin clôturé. Libre de suite.
Tél. 079 301 15 33.
028-556560
Immobilier
ACHAT D’AUTOS À BON PRIX. Cherchez pas
loin. Baraka Automobiles à Cortaillod. Achat de
votre voiture à bon prix. Tél. 079 321 93 92.
A vendre
Véhicules
d’occasion
E
E
Y
L
L
A
R
U
E
L
F
X M
E
C
G
T
O
E
E
E
S
E
A
N
A
U
O
E
O
G
R
N
X
T
R
F
I
T
A
G
E
N
B
R
E
T
I
A
O
E
T
S
F
R
O
I
D
S
N
N
M M
V
L
I
M
T
T
V
A
V
E
I
I
E
O
O
I
E
P
L
E
E
A
E
F
F
R
E
T
D
D
T
C
O
L
V
H
L
B
F
I
F
R
T
E
V
R
O
L
Y
A
G
A
U
L
F
X
J
E
U
S
P
A
B
C
N
P
M
R
U
E
E
E
A
R
I
B
L
F
A
O
A
E
R
I
U
D
T
F
N
O
A
A
M O
L
R
T
A
O
N
R
E
G
R
N
M A
L
N
U
L
E
M A
U
O
T
D
C
E
E
G
I
S
N
E
M M A
R
G
S
E
U
Q
I
X
E
L
D
R
I
D
U
R
E
E
X
T
E
M M
E
F
I
L
E
T
A
N
L
Z
A Abord
Annexe
Axel
B Ballet
Blanc
C Cornier
D Domino
Durée
E Effet
F Fameux
Farter
Félidé
Femme
Fixe
Fleur
Frisbee
Froid
G Genette
Gramme
Grive
I Idéal
Igloo
J Jeu
L Lego
Lettre
Lexique
Limande
Looping
Lundi
Lycaon
M Mangle
Marrube
Méhari
Mesurer
N
O
P
R
S
Monde
Motoball
Muffin
Narval
Natel
Navet
Négatif
Numéro
Ocelot
Odeur
Orvet
Parler
Plante
Rallye
Rouge
Ruade
Stable
T Tomate
Truffe
V Vieux
Z Zeste
Divertissement
L'IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
48 bougies pour Barbie
La poupée Barbie a vu le jour le 9 mars 1959. Elle a d’abord
été présentée comme un mannequin adolescent. Dès 1961,
elle deviendra tour à tour ballerine, infirmière, hôtesse de
l’air, astronaute, athlète olympique, diplomate, ambassadrice
de l’Unicef, étoile du rock, vétérinaire et médecin. /ftr
SUDOKU No 28
7
5
6
3
4
6
2
4
Difficulté moyenne
Difficulté moyenne
1
1
4
5
HOROSCOPE
35
La règle du SUDOKU est on ne peut
plus simple.
Le but est de compléter la grille en
utilisant les chiffres de 1 à 9 et en
tenant compte que chaque ligne,
colonne et carré contient tous les
chiffres une seule fois.
7
8
3
1
6
4
9
5
5
8
9
7
2
6
2
7
6
7
3
8
2
4
1
9
9
4
2
5
6
1
3
7
8
3
1
8
9
7
4
5
2
6
6
8
5
7
3
9
1
4
2
2
7
3
1
4
8
6
9
5
1
9
4
2
5
6
8
3
7
8
3
9
4
2
5
7
6
1
7
2
6
8
1
3
9
5
4
4
5
1
6
9
7
2
8
3
Amour : certains célibataires n’arrivent pas à prendre une décision qui les engagerait sur le long
terme. Travail-Argent : si vous n’y mettez pas un
terme, on pourrait abuser de votre bonne volonté.
Santé : tout va bien, alors de quoi vous plaignezvous ?
SAGITTAIRE (23.11 - 22.12)
40 x 40 mm
CAPRICORNE (23.12 - 20.01)
Amour : vous êtes très indépenAmour : mettre de l’eau dans son
dant et vous aimez faire cavalier
vin n’est pas une preuve de faiNOUVELLE
AURIS
seul et ceci dans tous les domai- Tél. 032 731 20 20 - www.centre-toyota.ch blesse, au contraire, c’est une
nes de votre vie. Travail-Argent :
preuve d’intelligence. Travailvous reprenez enfin confiance en vous. Tout va
Argent : en matière de finances la prudence
pour le mieux dans le secteur professionnel.
s’impose. Ne vous aventurez pas sur des chemins
Santé : vos dents vous font souffir ? Soignez-les
inconnus. Santé : utilisez votre belle énergie à
sans tarder.
bon escient, le la gaspillez pas.
.
LION (23.7 - 22.8)
VERSEAU (21.1 - 19.2)
Amour : dans votre couple, une légère incompréhension pourrait vous valoir quelques frictions
sans gravité. Travail-Argent : vous connaissez la
valeur de l’argent. Alors montrez-vous plus raisonnable dans vos dépenses. Santé : la forme fait
son grand retour !
Grilles de fabrication Suisse
WWW.SU-DO-KU.CH
1 – Quelle était la longueur de la Santa Maria,
caravelle de Christophe Colomb ?
A. 13 m B. 23 m C. 33 m D. 43 m
2 – Qu’est-ce qu’un « codicille » ?
A. Un signe typographique B. Un paraphe
C. Un appendice du crotale D. Un rajout testamentaire
3 – Qu’appelle-t-on un « hoyau » ?
A. Une pierre précieuse B. Un plat à tarte
C. Un arbrisseau D. Un instrument agricole
SCORPION (23.10 - 22.11)
Amour : l’être aimé pourrait vous reprocher la tiédeur de votre attitude actuelle. Alors faites un
petit effort. Travail-Argent : la situation ne vous
convient pas, mais vous manquez de détermination pour la faire évoluer. Santé : bonne, malgré le
stress omniprésent.
CANCER (22.6 - 22.7)
VIERGE (23.8 - 22.9)
Amour : rien de bien particulier dans ce domaine,
la routine s’installe. Travail-Argent : vous ne vous
investissez pas assez dans votre travail aux yeux
de vos supérieurs. Vous avez d’autres choses en
tête. Santé : une légère chute de vitalité est possible.
POISSONS (20.2 - 20.3)
Amour : votre partenaire vous offre de belles
marques d’affection. Qu’attendez-vous pour vous
mettre au diapason ? Travail-Argent : vous entamez une période faite de réussites, vous vous
montrez productif. Santé : vous récupérez d’une
longue fatigue.
Réponses
4
4
5
1. B : La Santa Maria de Christophe
Colomb mesurait 23 m de long pour 7,9
de large.
2. D : Le codicille est le rajout d’un acte
sur un testament antérieur dont on veut
modifier certaines dispositions.
3. D : Le hoyau est un instrument de
labour doté d’un long manche et d’une
lame aplatie en biseau.
1
6
4
TAUREAU (21.4 - 21.5)
Amour : la qualité de vos échanges avec votre
entourage s’améliore de jour en jour. TravailArgent : un collègue de travail saura vous insuffler l’énergie ou la confiance qui vous manquent.
Santé : vous avez besoin de vous changer les
idées.
Amour : célibataires, vos histoires de cœur se
Amour : la communication se fait de plus en plus
compliquent. Heureusement,
mal dans votre couple. AttenGARAGE CARROSSERIE
vous trouvez du réconfort auprès
tion ! Travail-Argent : vous vous
H. JEANNERET & Fils
de vos amis. Travail-Argent :
êtes lancé dans un nouveau projet
adaptez-vous aux changements
sans tenir compte de la conjoncl
principa
Centre
même s’ils vous prennent par
ture actuelle et vous devez faire
Montmollin TOYOTA
surprise. Respectez votre budget.
face à quelques difficultés.
Réclame
Santé : évitez les excès.
Santé : faites de la marche.
6
7
BALANCE (23.9 - 22.10)
GÉMEAUX (22.5 - 21.6)
Solution de la grille n° 27
2
BÉLIER (21.3 - 20.4)
Amour : faire des promesses, c’est facile. Ne
soyez pas trop crédule. Travail-Argent : ne précipitez rien, les obstacles à venir ne présentent pas
de grandes difficultés pour vous. Il vous suffira
d’être bien organisé. Santé : mangez correctement et prenez le temps de vous mettre à table.
Amour : ne prenez pas de décision hâtive.
Personne ne vous presse, réfléchissez tranquillement. Travail-Argent : votre froideur pourrait être
prise pour une sorte de mépris. Faites un effort,
intéressez-vous aux autres. Santé : mangez léger,
sinon gare aux kilos.
LOTERIES
L’ADOPTÉ
Tirages du 8 mars 2007
A.-L. Chappuis. Droits réservés: Editions Mon Village - Vulliens / 28
Ce n’est pas que Sébastien affichait habituellement
une figure renfermée, au contraire, mais l’effet de l’alcool lui donnait un éclat inhabituel, d’autant plus inhabituel que Sébastien, s’il buvait volontiers son verre,
n’en abusait jamais.
Expansif, Sébastien l’était naturellement, et il suffisait d’un verre ou deux de vin pour qu’il le devienne
plus encore.
Cela était loin de déplaire à Esther qui, curieuse
comme toute femme peut l’être, aimait entendre son
homme narrer les moments qu’il avait vécus.
Dani également prenait plaisir à écouter son père,
plaisir d’autant plu grand que le décor évoqué – la forêt où s’était déroulée la rencontre communale – avait
de moins en moins de secrets pour lui.
Pendant l’automne, en hiver, durant une partie du
printemps, Esther avait pour habitude de faire une
bonne soupe à ses hommes pour le repas du soir.
Bien sûr, il n’y avait pas que la soupière sur la table.
Viande et légumes l’accompagnaient fidèlement, mais
le potage avait toujours un égal succès.
Des quatre, Sébastien était certainement le moins affamé
et pour cause. Le poulet de midi était loin d’être digéré.
La soupe, il lui avait fait honneur, parce que c’est un
peu pour lui qu’elle était prévue, mais rien ou peu de
chose à part ça ne l’avait vraiment attiré sinon l’envie
de pouvoir raconter aux siens les heures sympathiques
qu’il venait de vivre.
Et c’est alors qu’il était en train d’en parler que Segesmann, l’employé, jeta dans la discussion:
– Il paraît que Thélin, comme d’habitude, n’avait
pas bu que de l’eau!
Cette phrase coupa l’élan de Sébastien. C’était vrai,
Thélin n’avait pas bu que de l’eau, mais comment Segesmann pouvait-il le savoir, lui qui n’avait pas participé à la rencontre?
Sincèrement, Sébastien ne comprenait pas, lorsque
Segesmann intervint à nouveau.
– Et même qu’il avait le vin mauvais!
Alors là, Sébastien ne se trompait pas. Son employé
venait de lui envoyer une flèche.
– Le contraire nous aurait surpris!...
Oui, Segesmann lui avait envoyé une flèche et, comme
celle que Thélin lui avait lancée l’après-midi, elle était
partie sans crier gare et, si dans le reste de la tablée, personne n’avait saisi l’allusion, Sébastien l’avait comprise.
– Thélin, questionna Dani, qui prenait plaisir à
écouter les hommes, c’est celui qui loue un appartement à Croset?
– Oui, répondit Esther! Et le vin ne lui vaut rien!
Segesmann avait tout dit ce qu’il voulait dire. Il avait
atteint on but. Et ça, il le découvrit dans le visage de son
patron, un visage qui avait perdu son enthousiasme.
(A suivre)
3
4 12 13 25 26 27
28 30 47 48 49 53 55
58 61 64 66 68 69
c
t
t
t
k
k
k
p
p
p
p
p
8
A
9
7
D
A
7
8 10 D
R
A
Seule la liste officielle des résultats
de la Loterie Romande fait foi.
ÉTATS-UNIS
MOTS CROISÉS No 804
Solutions du n° 803
Aujourd’hui à Fontainebleau, Prix Hubert De Catheu
Horizontalement
1. Noctambule. 2. ESA.
Gelées. 3. Us. Arcs. S.S.
4. Ruinée. STO. 5. Oasienne.
6. Lio. Réacs. 7. Orle. St. An.
8. Géant. Hile. 9. Itératif.
10. Entérinées.
(plat, réunion I, course 1, 1200 mètres, départ à 13h50)
Verticalement
1. Neurologue. 2. Ossuaire.
3. Ça. Isolait. 4. Ani. Ente.
5. Agréer. Ter. 6. Mécènes. Ri.
7. BLS. Nathan. 8. UE. Sec.
Ite. 9. Lest. Salie. 10. Essor.
Nefs.
Horizontalement
1. Des hommes qui sont aussi des rats. 2. La belle peut avoir du chagrin. Est souvent suivi d’un pas. 3. Ils ont le bras long. Placé de main de maître. 4. Sa route reliait
l’Europe à l’Asie. Article de caddie. 5. Fut obligé. Rouler, pas forcément en Suisse.
6. Rose effeuillée. Donneur de leçons. 7. Le départ vers l’infini. Cours irlandais. Elle
accueille des flots de touristes. 8. Dirigeant soviétique de sinistre mémoire. Souvent
appelée aux unes. 9. Des motifs qui reviennent très souvent. 10. Le livre le plus
connu de Montaigne. Démonstratif.
Verticalement
1. Une manière d’accommoder les tripes. 2. Renversées de l’autre côté. 3.
Inflammation intestinale. On apprécie celui de veau. 4. Réserve d’énergie.
Marchande française de cartouches. 5. Prend à la gorge. Cartes sur tables. 6. Ville
alsacienne. Pas grand-chose à se mettre sous la dent. 7. Personnel. Prénom peu
répandu. 8. Le bon est à suivre. Mouvement mécanique. 9. Plus dispersé. A l’avant
du bâtiment. 10. Italienne bien élevée.
No
Cheval
Poids
Jockey
Entraîneur
Cote
Perf.
1. Arc De Triomphe
61
F. Foresi
D. Fechner
9/1
2p7p0p
2. Val Jaro
60
T. Huet
S. Morineau
26/1 0p1p1p
3. Dobby Road
59
O. Plaçais
V. Dissaux
30/1 0p1p7p
4. Manzila
58,5
D. Bonilla
F. Head
22/1 0p2p3p
5. Mister Chocolate
58
O. Peslier
Rb Collet
23/1 4p5p9p
6. Picamaderos
57,5
W. Mongil
L. Urbano
19/1 3p2p6p
7. Mikos
56
C. Soumillon Rb Collet
4/1
2p0p0p
8. Gauguin
55,5
J. Augé
Rb Collet
13/1 3p4p3p
9. Choparlas
55,5
CP Lemaire
M. Boutin
10/1 5p1p6p
10. Mesnil Des Aigles
55
M. Blancpain C. Barbe
17/1 8p5p7p
11. Satchmo Bay
54,5
F. Spanu
C. Boutin
7/1
5p3p7p
12. Salut Thomas
54,5
I. Mendizabal M. Boutin
45/1 0p3p6p
13. Coralya
54
T. Thulliez
M. Boutin
20/1 6p9p5p
14. Sindjil Mountain
54
J. Victoire
HA Pantall
25/1 2p2p0p
15. Am Brose
53,5
A. Crastus
L. Fratani
30/1 3p0p8p
16. Ciboney Moon
53,5
T. Jarnet
A. Fracas
32/1 4p0p0p
17. Cournot
53,5
D. Bœuf
S. Ecobo
16/1 1p2p6p
18. Veyron
51
F. Geroux
M. Boutin
14/1 5p7p3p
Notre opinion: 11 – Il a le format de ce lot. 1 – Armé pour gagner en effet. 18 – Sa
situation est idéale. 17 – Le poids d’un grand favori. 8 – Pas un concurrent exotique. 7 –
Soumillon pour Collet. 5 – Il fond sur ses adversaires. 14 – Un Pantall qui a des moyens.
Remplaçants: 15 – Des chances non négligeables. 4 – Pour l’audace de Bonilla.
Notre jeu: 11* - 1* - 18* - 17 - 8 - 7 - 5 14 (*Bases)
Coup de poker: 14
Au 2/4: 11 - 1
Au tiercé pour 16 fr.: 11 - X -1
Le gros lot:
11 - 1 - 15 - 4 - 5 - 14 - 18 - 17
Les rapports
Hier à Deauville
Prix Teddy
Tiercé: 5 - 14 - 4
Quarté+: 5 - 14 - 4 - 6
Quinté+: 5 - 14 - 4 - 6 - 9
Rapport pour 1 franc:
Tiercé dans l’ordre: Fr. 299,50
Dans un ordre différent: Fr. 59,90
Quarté+ dans l’ordre: Fr. 2778,40
Dans un ordre différent: Fr. 347,30
Trio /Bonus: Fr. 12,60
Rapport pour 2,50 francs:
Quinté+ dans l’ordre: Fr. 32.509,75
Dans un ordre différent: Fr. 467.–
Bonus 4: Fr. 91.–
Bonus 4 sur 5: Fr. 16,15
Bonus 3: Fr. 10,75
Rapport pour 5 francs (2 sur 4): Fr. 38,50
Pas de
devise sur
la monnaie
Un grand embarras s’est
emparé hier du Trésor américain, après avoir découvert
que de nouvelles pièces d’un
dollar ne comportaient pas la
devise nationale «In God We
Trust» («en Dieu nous avons
foi»). L’Hôtel des monnaies a
indiqué dans un communiqué avoir frappé plus de
300 millions de pièces d’un
dollar le mois dernier, mais
un nombre non précisé de
pièces émises par l’Hôtel de
Philadelphie (Pennsylvanie)
a été frappé sans cette devise,
inscription incontournable de
toutes les pièces et tous les
billets américains.
Cette erreur fait toutefois le
bonheur des collectionneurs,
qui se sont précipités pour essayer de récupérer ces pièces,
certaines valant maintenant
50 dollars sur Internet. /ats
A votre service
L'IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
Adresses RÉGION
■ Information sociale
Permanence téléphonique 0800 123
456 de l’Association neuchâteloise des
institutions de l’action sociale. Lu-ve
14-17h
■ ANAAP
Association neuchâteloise d’accueil et
d’action psychiatrique.
Perm. psycho-sociale après-midi:
«Le Déclic» Neuchâtel, Plan 19;
«Le Nouvel Horizon», Beau-Site 29, La
Chaux-de-Fonds. Groupes d’entraides,
groupe des proches, 032 721 10 93
■ ANPCD
Association neuchâteloise de personnes
concernées par les problèmes liés à la
drogue, rue Louis-Favre 27, 2017
Boudry. Permanences téléphoniques:
Neuchâtel, 079/446 24 87, La Chauxde-Fonds 913 60 81. Permanences
famille et entretiens privés: rue LouisFavre 27, Boudry, 2e et 4e lundi du
mois de 14h à 16h. Soirées d’écoute:
rue Louis-Favre 27, Boudry, 1er et 3e
mercredi du mois dès 19h
■ ANPP
Association neuchâteloise des psychologues et psychologues-pychothérapeutes: 032 753 04 62. E-mail:
info@anpp.ch
■ Asloca - Neuchâtel
Information et défense des locataires.
Consultations sur rdv, répondeur, 724
54 24, fax 724 37 26
■ Aspedah
Parents d’enfants hyperactifs et/ou avec
déficit d’attention. Lu 9-12h, je 14-16h.
021 703 24 20
■ Association Alzheimer
032 729 30 59; tlj 8-11h30/14-16h30,
sauf ve am. Groupes de contact:
Neuchâtel 032 729 30 59, LCF 032 913
34 23. Lieux rencontre: NE 032 721 28
05, LCF 032 913 34 23 le matin.
Présence domicile: NE 032 842 20 14,
LCF 032 913 90 39. Séminaires: 032
913 51 28 ou 729 30 59. Groupe
d’entraide pour jeunes proches: 024
426 20 00
■ Association boulimie anorexie ABA
Antenne neuchâteloise, av. de la Gare
39. Permanence téléphonique: lu
19h30-21h30, me 9-12h, ve 13-15h,
032 725 05 82
■ Association Dyslexie
Antenne neuchâteloise. Permanence ve
ma 032 725 38 92
■ Association Antenne Handicap Mental
Numa-Droz 68, La Chaux-de-Fonds.
Aide et conseil aux personnes handicapées et leurs proches. 032 914 10 10 www.antenne-handicap.com
■ Association lecture et compagnie.
Lecteurs/trices bénévoles se rendent à
domicile ou en institution. Case postale,
2035 Corcelles. 032 731 70 41 ou 751
57 57
■ Assoc. neuch. de services bénévoles
Brévards 1a, tél. 724 06 00, lu-ve 8h3011h30: information, formation dans les
domaines des visites, transports.
■ Assoc. suisse maladie de Parkinson
Groupe neuchâtelois. 3e jeudi tous les 2
mois. 032 753 10 61. Parkinfon: ligne
gratuite 0800 80 30 20 ouverte chaque
3e mercredi du mois de 17h à 19h
■ Autorité de conciliation
En matière de santé. Difficultés entre
patients et soignants. Hôtel judiciaire,
CP 22 84, 2302 La Chaux-de-Fonds.
Demandes à adresser par écrit
■ Cancer
Ligue neuchâteloise contre le cancer:
permanence lu-ve 8-11h30 ou sur rendez-vous, 721 23 25
■ Caritas.
Consultations sociales de toutes natures, 725 13 06
■ Cartons du cœur.
Littoral et VDR 032 731 48 38.
Montagnes 032 964 17 27. VDT 032
861 30 30
■ Centre psycho-social neuchâtelois
La Chaux-de-Fonds, consultations, rue
Sophie-Mairet 29, 032 967 20 61, lu-ve
8-12h/14-18h, sa 8-12h, di médecin de
service et hôpital. Neuchâtel, VergerRond, 032 722 12 21
■ Centrevue
Interventions sociales et réadapt. pour
personnes handicapées de la vue. Rue
de Corcelles 3, 2034 Peseux, 032 731
46 56 sur rdv. Expos articles, ma 1417h.
■ Chambre immobilière neuchâteloise
Association de défense des propriétaires, sur rendez-vous, 729 99 90, fbg du
Lac 2, Neuchâtel
■ Croix-Bleue
032 725 02 17
■ Insieme Neuchâtel
Association de parents de personnes
mentalement handicapées. Av. L.Robert 128, La Chaux-de-Fonds, 032
926 85 60, permanence: je 14h1517h15, me 14h30-18h30
■ Job Service
Serv. public gratuit, spécialisé dans
l’insertion professionnelle des jeunes.
Quai Philippe-Godet 18, 2000
Neuchâtel, 032 725 35 55
■ Ligue neuchâteloise
Contre le rhumatisme, Conseil social,
c/o Pro Infirmis, rue de la Maladière 35,
tél 032 722 59 60, fax 032 722 59 70.
Secrétariat administratif et cours 032
913 22 77
■ MediaNE
Association de médiation: résolution de
conflits. 725 18 18.
■ Mouv.de la condition paternelle
Conseils dans les cas de séparation et
divorce, CP 261, 2034 Peseux
■ Sages-femmes à domicile
Pour tout le canton, les FranchesMontagnes et le Jura bernois tous les
jours de 8h à 20h, 079 280 48 28
■ S.A.S.
Service d’Action Sociale privé. En faveur
des victimes de violences - hommes et
femmes - et en cas de conflits. 032 753
03 32 - www.lesas.ch et info@lesas.ch
■ Sclérose en plaques
Centre romand, Lausanne, 021 614 80
80; lu-ve 8-12h/14-17h
■ Serei
Service d’entraide pour handicapés, luve, Ronde 30, La Chaux-de-Fonds, 032
886 81 00, fax 032 722 07 44 ou 032
426 13 65 Bassecourt
■ Savas
Service d’aide aux victimes d’abus
sexuels. Léopold-Robert 90, La Chauxde-Fonds, 032 889 66 44. Lu-ve 8-12h;
lu, ma, je 14-17h
■ Savc
Service pour les auteurs de violence
conjugale, 032 886 80 08.
■ Solidarité-femmes
032 968 60 10
■ SOS Racisme
0800 55 44 43.
■ SOS. Racket-violence
079 270 92 06.
■ TIM
Ton infirière à la maison. Association
neuchâteloise de soins pédiatriques à
domicile. Permanence 24h/24h, 079
476 66 33
■ Vivre sans fumer
Prévention et aide à l’arrêt. 032 724 12
06, lu-ve 8-12h/13h30-17h,
www.vivre-sans-fumer.ch
ADRESSES UTILES
36
des personnes en fin de vie. Service
bénévole: 032 913 37 40
■ Accueil familial de jour
Région des Montagnes, CP 2317.
Permanence 032 968 27 48, ma-je 811h/14h-17h
■ Alcoolisme
CENEA, Centre neuchâtelois d’alcoologie, Parc 117, information, prévention
et traitement de l’alcoolisme, lu-ve, 919
62 11. Alcooliques anonymes, C.P. 14,
2301 La Chaux-de-Fonds, 0848 848
846. Groupe familial Al-Anon, aide aux
familles d’alcooliques, 0848 848 833,
tarif interurbain, (24h/24h)
■ Amicale des malentendants
et des devenus sourds. Séances de lecture labiale, Lysiane Wicky, C.P. 1557,
2301 La Chaux-de-Fonds, fax 968 21
36
■ Association à la trottinette
Espace de rencontre parents et enfants
(0-5 ans), Serre, 24. Lu 14h30-17,
ma/je 9h30-11h30. Contact: 914 52 60
■ Avivo.
Association suisse des rentiers AVS-AI,
et préretraités, La Chaux-de-Fonds, 032
931 39 61 ou 032 926 01 75
■ Caritas Neuchâtel
Espace des Montagnes, Collège 11.
Programme d’insertion et lieu d’accueil.
Horaires lieu d’accueil: lu 14-17h30,
me 14-17h. 032 886 80 60
■ Centre social protestant
Consultations sociales, juridiques, conjugales. Temple-Allemand 23, lu-ve 812h/13h30-17h30, 032 967 99 70.
Boutiques du CSP (Habillerie,
Bouquiniste, Vieux-Puits), Puits
1/angle Versoix-Soleil, 032 968 18 19,
ma-ve 15-18h, sa 9-12h
■ Centre d’Animation et de Rencontre
Renseignements et inscriptions aux
activités: secrétariat, 032 967 64 90, luve 8h30-11h30
■ Chômeurs
Association pour la défense des chômeurs: Serre 90, du lu au ve, 8h-11h30
et 14h-16h30, tél. et fax 913 96 33
■ Club des loisirs
Pour personnes du 3e âge, 968 74 84,
ou 968 16 72, ou 926 08 52
■ Centre de consultations Lavi
Aide aux victimes d’infractions, Av.
Léopold Robert 90, 032 889 66 52 ou
La main tendue (143) ou la police
(117)
■ Centre de consultation
et informations sociales, Bureau du
délégue aux étrangers, Av. LéopoldRobert 90. Tél. 032 889 74 42 pour rdv.
Ma-me-je 14-17h30 sans rdv.
■ Centre de santé La Comète
Rue du Pont 25, lu-ve 8h30-12/1417h30. 032 886 82 00. Ce centre comprend: Service d’aide et de soins à
domicile 032 886 82 10, lu-ve 812h/14-18h. Ligue pulmonaire neuchâteloise, 032 886 82 60. Pro Senectute,
032 886 83 00, repas à domicile 032
729 30 45. SGMD Croix-Rouge, lu
matin, ve matin 032 886 82 35. Centre
d’ergothérapie, 032 886 82 70. Centre
de stomathérapie, 032 886 82 50
■ Consultations conjugales
032 886 80 10.
■ Consultations juridiques
Serre 62, je 16-19h
■ Crèches.
Arc-en-Ciel, Charrière 4, 032 968 99
85. De l’Amitié, Manège 11, lu-jeu
6h30-18h30, ve 6h30-18h, 968 64 88.
Beau-Temps 8, lu-je 6h30-18h30, ve
6h30-18h, 926 87 77. La Farandole,
Numa-Droz 155, lu-ve 6h 30-18h, 913
00 22
■ Croix-Rouge
Paix 71, 913 34 23. Service de garde
de malades, baby-sitting, transports, 811h30. Vestiaire, vente de vêtements
2e main, Paix 73, me-je 14h-18h, dernier samedi du mois, 9h30-11h30.
Consultations nourrissons (puériculture): ma/je/ve 13h-16h30, perm. tél. 89h. 032 886 82 35. Formation et promotion de la santé, 032 886 88 61
■ Ecole des parents
Jardinière 15. Inscriptions pour garderie ma/ve: 914 53 07
■ FRC-conseil
Fédération romande des consommateurs, Collège 11, lu 14-17h, 913 37 09
■ SIIP
Soins infirmiers indépendants en psychiatrie. Soins psychiatriques à domicile. Tél. et fax 032 964 14 64 ou 079
789 82 28
■ Groupe de maintenance
Cardio-vasculaire, 032 853 33 14 ou
079 347 34 87.
■ Habits du cœur
Serre 79, lu-ve 8h30-12h/13h3017h30. Tél. 032 913 18 19
Paix 75, secrétariat lu-ve 14-17h, 913
13 55
■ MCPJN
Mouvement de la condition parentale
du Jura neuchâtelois. Aide en cas de
séparation ou de divorce. C.P. 992,
2301 La Chaux-de-Fonds. Ma 18h4520h, Collège 9, rez-de-chaussée
■ Médiation familiale
(Association neuchâteloise). Rue du
Collège 11, 032 886 80 15
■ Parents anonymes
Groupe d’entraide pour parents, 032
926 89 94
■ Planning familial
Sophie-Mairet 31, lu 12-18h, ma/ve 1518h, me 15-19h, 967 20 91
■ Procap
Association suisse des invalides. La
Chaux-de-Fonds, rue du VieuxCimetière 5, tél./fax 032 968 00 33. Luje 14-17h30 et ve 8-12h
■ Pro Infirmis.
Marché 4, lu-ve, Service social de la
Ligue contre le rhumatisme 032 968 83
28
■ Sida
Groupe sida Neuchâtel: tests anonymes, sur rendez-vous au 032 737 73
37
■ Société protectrice des animaux
rue de l’Est 8, 032 968 64 24, lu-ve
8h45-11h30, ma 14h15-17h15, me
16h30-18h, sinon sur rendez-vous
■ SOS Futures mamans
Numa-Droz 181, 24/24h, 079 772 16
90
■ Toxicomanie
Centre de prévention et de traitement
de la toxicomanie, Hôtel-de-Ville 27, luve 8-12h/14-18h, 967 86 00. Urgences:
s’adresser au médecin de service. Le
Seuil, Industrie 22, lieu d’accueil pour
toxicomanes, 968 52 42. Permanences,
lu 10-17h, ma 10-21h, me 10-13h45, je
10-17h, ve 10-16h. Soupe à midi du
lundi au vendredi
■ Violences - Solidarité femmes
Violences conjugales. Rue du Marché,
8, La Chaux-de-Fonds. Tél. 968 60 10.
Adresses JURA/JURA BERNOIS
■ Accord service
■ Consultations conjugale et familiale
Service de relève du Jura bernois.
Acompagnement auprès de personnes
handicapées ou malades, 032 493 51
14
■ Association des diabétiques
du Jura bernois. St-Imier. Perm. tél. ma
13-17h, je 8-12h. tél.et fax 032 941 41
21
■ Centre social protestant
Consultations conjugales, sociales, juridiques, etc., sur rendez-vous, 032 493
32 21
■ Cartons du cœur, Jura bernois
Lundi à jeudi, 493 70 60.
Rte de Tramelan 10, 2710 Tavannes:
sur rdv au 032 422 54 29. Saignelégier:
rue Bel-Air 2, sur rdv au 032 422 54 29
■ Fondation Contact Jura bernois
Information et consultation pour questions de dépendance, rue H.-F. Sandoz
26, Tavannes. Tél. 032 481 15 16, fax
032 481 15 93. www.fondation-contact.ch
■ Planning familial
Les Fontenays 27, entretiens sur rendez-vous, 942 24 55
■ Pro Senectute
Information et action sociale pour per-
sonnes âgées, Pont 4, Tavannes, lu-ve
8-12h/14-17h, 481 21 20
■ Service psychologique
Pour enfants et adolescents et service
pédopsychiatrique, Saint-Imier, 941 13
43; Tavannes, 481 40 41
■ Services sociaux
Moutier, 032 494 11 34; Tavannes, 032
482 65 70; Malleray, 032 491 60 45;
Reconvilier, 032 481 52 78; Courtelary,
032 945 17 10; St-Imier, 032 942 44
94; Tramelan, 032 487 62 22; La
Neuveville, 032 752 45 24
■ Urgences sanitaires
CIP, lu/me 14-20h, ma/je 1418h, ve et veilles de jours fériés
14-17h
et ambulance: 144
■ Police: 117
■ Feu: 118
■ Intoxication: 145
SAINT-IMIER
■ Bibliothèques
LA CHAUX-DE-FONDS
■ Pharmacie de garde
Pillonel, Balancier 7, jusqu’à
19h30. (En dehors de ces heures, le 144 renseigne).
■ Dépannage eau, électricité,
gaz, chauffage à distance
032 843 90 00
■ Patinoire des Mélèzes
Piste couverte: lu, ma 9h11h30/14h-15h45, me 9h11h15/14h45-15h45, je 9h10h30/14h-15h45, ve 9h12h/14h-15h45, sa 14h15h45/20h30-22h (sauf en cas
de match), di 9h-11h45/15h16h45. Piste extérieure: Tous les
jours 9h-11h45/14h-16h45/20h22h
■ Piscine des Arêtes
Lu 9h-16h, ma 9h-20h, me 9h21h, je 9h-18h, ve 9h-21h, sa
10h-12h/14h-20h, di 9h-18h
■ Bibliothèque de la ville
Service de prêt, salle de lecture:
lu 13h-20h, ma 10h-20h, me et
je 10h-19h, ve 13h-19h, sa 10h16h. Discothèque: lu-ve 13h19h, sa 10h-16h.
■ Bibliothèque des jeunes I
(Ronde 9): Lu-ve, 13h45-18h,
sa 10h-12h
■ Bibliothèque des jeunes II
(Président Wilson): Lu-ve,
13h45-18h, sa 10h-12h
■ Ludothèque
lu /je 15h30-18h; ma 15h30-19h
■ Bibliothèque chrétienne
«Le Papyrus» Parc 84, lu, ma,
je, ve 16h-18h30
Bibliothèque régionale, section
jeunes et section adultes. Je/ve
9h-11h , me/je/ve 14h-18h
■ Mémoires d’ici
Saint-Imier, place du Marché 5,
lu/jeu 14-18h ou sur rendezvous au 032 941 55 55
■ Ludothèque
me/ve 15-18h.
SONVILIER
lu 17h30-19h30, me 16-18h
RENAN
JURA BERNOIS
■ Médecins de garde
de La Ferrière à Péry, tél. 032
941 37 37; Tramelan, tél. 032
493 55 55
■ Pharmacies de garde
Saint-Imier, Pilloud, 032 941 21
94
Tramelan, Von der Weid, 032
487 40 30
TRAMELAN
■ Patinoire des Lovières
Patinage public: Me 13h30-16h.
Sa 14h15-17h (1/2 patinoire:
14h15-15h15). Di 14h15-16h45.
Hockey public: Ve 17h30-19h.
Sa 14h15-15h15 (1/2 patinoire)
■ Ludothèque
(Ancien bureau communal): le
1er lundi du mois, 15h-17h et le
premier mardi du mois, 19h20h
LES GENEVEZ
■ Ludothèque
(Ancienne halle): le premier
jeudi du mois, 16h30-19h
LES BREULEUX
■ Ludothèque
NEUCHÂTEL
■ Bibliothèque communale
lu 17h30-19h, ma/je 15h30-17h
VILLERET
■ Bibliothèque communale
lu 18h-19h, ma 9h-10h/15h16h, je 18h-19h
CORMORET
■ Bibliothèque communale
ma 17h30-18h30, je 17h-18h
COURTELARY
■ Bibliothèque communale
lu/me 9h30-10h30, ma 19-20h,
je 15-16h. Tramelan: bibliothèque communale, lu 17-19h
LA NEUVEVILLE
■ Bibliothèque communale
lu-je 16-18h, sa 9-11h
■ Ludothèque
ma/je 16-18h, sa 9h30-11h30.
■ Pharmacie de service
de la Gare, jusqu’à 20h30, (en
dehors de ces heures, le 144
renseigne)
■ Bibliothèque publique
et universitaire. Lu fermée.
Lecture publique: ma 10-19h,
me 12-19h, je 10-19h, ve 1219h, sa 9-17h. Fonds d’étude:
ma-ve 10-12h/14-19h, sa 9-12h.
Salle de lecture: ma-ve 8-22h,
sa 8-17h
LITTORAL-OUEST
■ Pharmacie de garde
le numéro gratuit 0800 832 800
renseigne
■ Médecin de garde
079 387 21 00. Je-sa-di 8-8h.
Lu-ma-me-ve 12h-14h/18h-8h
LITTORAL-EST
■ Pharmacies
Amavita Poste, Bournot 17,
jusqu’à 19h30. En dehors de ces
heures: 144
■ Bibliothèque de la ville
lu-ma-me-ve 14h30-18h30, je
14h30-20h, sa 10-12h
■ Bibliothèque des jeunes
lu-ve 13h30-18h, sa 10-12h
■ Ludothèque
lu /ma /je /ve 15h30-17h30, sa
9h-11h
■ Ludothèque
(Ecole primaire: le 4e mardi du
mois 19h30-20h et le 4e mercredi du mois, 13h30-16h30
■ Bibliothèque communale
JURA
LE LOCLE
■ Information diabète
LES BOIS
■ Médiathèque
■ Pharmacie de garde
Adresses LA CHAUX-DE-FONDS
■ Accompagnement
je 16-17h30
URGENCES
Saignelégier, Pharmacie des
Franches-Montagnes,
tél. 032 951 12 03.
Le Noirmont, Pharmacie SaintHubert, tél. 032 953 12 01
■ Dépannages
Centrale, tél. 032 955 14 12.
SAIGNELÉGIER
■ Pharmacie de garde
no d’appel unique 0844 843 842
■ Permanence médicale
0900 501 501 (2.-fr/min)
VAL-DE-RUZ
■ Hôpital de Landeyeux
■ Ludothèque
(Hôtel de ville): ma 15h1517h30, et le dernier jeudi du
mois 18-19h
■ Piscine
Centre de Loisirs: lu 13h30-21h,
ma-ve 10h-21h, sa 10h-20h, di
10h-18h. Les jours fériés, fermeture 20h
■ Patinoire
Centre de Loisirs: lu 13h30-16h,
ma 10h-11h45/13h30-16h15,
me 13h30-16h, je 13h30-16h15,
ve 10h-11h45/13h30-16h15, sa,
di 14h-16h
LE NOIRMONT
032 854 45 45. Policlinique
chirurgicale: lu-ve 8-19h
■ Pharmacie de service
Marti, Cernier, 032 853 21 72,
dès 18h30.
■ Médecin de garde
Cabinet de Fontainemelon, 032
853 49 53, 18h-8h
VAL-DE-TRAVERS
■ Médecin de garde
032 888 90 00
■ Pharmacie de service
032 888 90 00
■ Bibliothèque
■ Hôpital et maternité, Couvet:
7-19h, ma 14-17h, ve 8h3011h30
032 864 64 64
■ Foyer d’accueil L’Etoile
■ Ludothèque
(Nouveau collège): ma 15h-17h
032 863 21 91
Adresses LE LOCLE
■ Alcoolisme
CENEA, Centre neuchâtelois d’alcoologie, France 14, information, prévention
et traitement de l’alcoolisme, lu-ve, 032
931 28 15
■ Avivo
931 76 27 et 931 57 30
■ Centre de santé du Locle
et des environs. Service d’aide familiale, Service des soins infirmiers à
domicile, pour tout le district du Locle
et la commune de La Sagne: 032 933
00 00, Grand-Rue 16, 2400 Le Locle.
Pro Senectute:
032 933 00 04, lu/ve 8h-11h30, 14h-16h
■ Crèche
Les Diablotins, Albert-Piguet 10, 931
18 52, lundi au vendredi de 6h30 à 18h
■ Croix-Rouge
Envers 1, centre de puériculture: ma
14-17h30, perm. tél. le matin 8-9h, 032
886 82 35. Service des transports, 8h11h30, 032 913 34 23
■ Club des loisirs
Pour personnes du troisième âge, 931
57 80
■ La Girandole
(Centre d’accueil), Grand-Rue 21, 1er
étage, 931 01 71. Ma 10-15h, me 1521h, ve 10-14h. Soupe le mardi et le
vendredi
■ Samaritains
Dépôt et location d’objets sanitaires,
poste de police, 032 889 10 17 (heures
de bureau). Cours, 032 931 41 70
■ Société protectrice des animaux.
032 931 63 62 et 931 80 03
IMPRESSUM
SOCIÉTÉ ÉDITRICE: SNP Société Neuchâteloise de Presse SA
Editeur: Fabien Wolfrath
Rédacteur en chef (resp.): Nicolas Willemin
Impression: Centre Presse, Neuchâtel
REDACTION EN CHEF
Rédacteur en chef:
Nicolas Willemin
Rédacteur en chef adjoint:
Patrick Oberli
Chef d’édition:
Jacques Girard
Resp. site La Chaux-de-Fonds:
Daniel Droz
redaction@limpartial.ch
Tél: 032 910 20 01
redaction@lexpress.ch
Tél: 032 723 53 01
RÉDACTION
Région: Stéphane Devaux (resp.),
Alexandre Bardet, Patrick Di Lenardo,
Santi Terol
ne.canton@lexpress.ch
Eco Région: Françoise Kuenzi
(resp.), David Joly
economie@lexpress.ch
Littoral & Vallées: Léo Bysaeth
(resp.), Fabrice Eschmann (Val-deTravers), Virginie Giroud, Yann
Hulmann (Val-de-Ruz), Jean-Michel
Pauchard, Florence Veya, Basile
Weber
littoral@lexpress.ch
vallees@lexpress.ch
Montagnes: Daniel Droz (resp.)
Sylvie Balmer, Sélim Biedermann,
Sophie Bourquin, Claire-Lise Droz,
Robert Nussbaum
montagnes@limpartial.ch
Jura & Jura bernois: Gérard
Stegmüller (resp.), Michel Gogniat,
Philippe Chopard
jura.bernois@limpartial.ch
jura.canton@limpartial.ch
Sports: Emanuele Saraceno (resp.)
Daniel Burkhalter, Julian Cervino,
Emile Perrin, Patrick Turuvani
sport@lexpress.ch
Culture Région: Dominique Bosshard
(resp.), Alexandre Caldara
Brigitte Rebetez
magazine@lexpress.ch
Horizons-Forum: Jean-Luc Wenger
(resp.), Catherine Favre, Pascal Hofer
magazine@lexpress.ch;
forum@lexpress.ch
Secrétariat de rédaction
(Suisse/monde/région):
Jacques Girard (resp.), Michel Merz
(adj.), Eugenio D’Alessio, Nicolas
Bringolf, Serge-André Maire, Manuel
Montavon, François Treuthardt
redaction@lexpress.ch
Berne: François Nussbaum
fnussbaum@lexpress.ch
Photographes: Christian Galley,
Richard Leuenberger, David Marchon
Infographiste: François Allanou
Dessinateur: Jean-Marc Elzingre
Abonnements :
Rue Neuve 14
2302 La Chaux-de-Fonds
Tél. 032 910 20 40
Fax 032 910 20 49
clientele@limpartial.ch
Régie des annonces :
Publicitas SA
Rue Neuve 14
2302 La Chaux-de-Fonds
Tél. 032 910 20 50
Fax 032 910 2 59
lachaux-de-fonds@publicitas.ch
37
Carnet
L'IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
L’ÉPHÉMÉRIDE
AREUSE
9 mars 1976: 42 morts dans
un accident de téléphérique
Collision à l’entrée sur l’A5
Le 9 mars 1976, la rupture
d’un câble de téléphérique à
Cavalese, près de Trente, en
Italie, provoque la mort de 42
skieurs. A ce jour, c’est la plus
grave catastrophe impliquant
un téléphérique. Une adolescente a survécu, protégée du
choc par les corps des victimes.
L’enquête démontrera que
deux câbles se sont emmêlés et
que l’un a sectionné le
deuxième. Le système de sécurité automatique, qui aurait dû
stopper les cabines, n’était pas
en position «marche».
1994 – L’acteur espagnol
Fernando Rey meurt des suites d’une longue maladie, à
l’âge de 77 ans. Il a joué dans
plus de 130 films, dont les cé-
lèbres «Tristana» et «Le
charme discret de la bourgeoisie». Révélé au grand public
par «The French connection»,
film de 1971 à grand succès
sur le trafic de la drogue entre
les Etats-Unis et l’Europe, il a
décroché l’année suivante le
prix d’interprétation au Festival de Cannes pour «Elisa
Vida Mia». «Falstaff», d’Orson
Welles, en 1966, «Le Satyricon», de Fellini, en 1969, et
«Le désert des Tartares», dans
lesquels il a joué, figurent
parmi les films les plus prestigieux des dernières décennies.
1987 – AMC, la filiale américaine du constructeur automobile Renault, est vendue à
la société Chrysler.
1919 – Premier match de
football de l’après-guerre entre
la France et la Belgique.
1842 – Le premier opéra à
succès de Verdi, «Nabucco»,
est représenté pour la première fois à la Scala de Milan.
1822 – Un brevet est accordé à Charles Graham, à
New York, pour l’invention
des dents artificielles.
1796 – Mariage du général
Bonaparte et de Joséphine de
Beauharnais (ou Joséphine
Tascher de la Pagerie). Devenu empereur, Bonaparte répudiera son épouse en 1809
parce qu’elle ne pouvait lui
donner un héritier.
1309 – L’évêque de Bordeaux
devient le Pape Clément V.
LES ÉTATS CIVILS
Boudry
Val-de-Travers
Mariage. – 02.03. L’Eplattenier,
Laurent & Gerber, Jessica, Boudry.
Décès. – 11.02. Magnin, Janine
Marguerite, 1927, veuve,
Vaumarcus. 13. Mailler, René
Louis Rodolphe, 1907, veuf,
Cortaillod. 15. Kähr, Francis Henri,
1944, veuf, Peseux; Humair, Maria
Antonia, 1939, Saint-AubinSauges. 18. Jacot, Ali, 1916, SaintAubin-Sauges. 19. Niklaus,
Eglantine, 1914, Cortaillod;
Bourquin, Marie Blanche, 1913,
veuve, Bevaix. 20. Amey, Reymond
Marcel, 1919, Boudry; Mantel,
Marie Joséphine, 1913, veuve,
Bôle. 21. Bays, Anne Elisabeth,
1949, veuve, Peseux; Wohlfarth,
Blanche-Alice, 1920, Colombier.
23. Schumacher, Jeanne
Germaine, 1909, veuve, SaintAubin-Sauges; Othenin-Girard,
Eveline Emma, 1920, Boudry. 24.
Ribaux, May Madeleine, 1918,
veuve, Cortaillod; Aubry, Jean
Gérard Paul, 1912, Saint-AubinSauges. 26. Aeby, Jacqueline
Henriette, 1934, veuve, Boudry.
01.03. De Pietro, Waldburga Rosa,
1917, veuve, Boudry. 03. Girardier,
Simone Emilienne, 1917, veuve,
Bevaix.
Naissances. – 01.02. JeanneretGrosjean, Yaëlle, fille de
Jeanneret-Grosjean, Stéphane
Marcel Ferdinand et de JeanneretGrosjean née Vermot-PetitOuthenin, Rachel. 05. Burkhalter,
Léonid, fils de Burkhalter, Philippe
et de Pipoz Burkhalter, Jeanne
Marie. 07. Mateus, Jade Perle
Dodo Niungu, fille de Mateus,
José Anthony et de Mateus née
Joao Afonso, Catarina. 08. Filliat,
Maïlys Claire, fille de Filliat, Pierre
Michel et de Quelet Filliat,
Stéphanie Jeannine. 17. Wüthrich,
Loris Enzo, fils de Wüthrich,
Ludovic Gilles et de Wüthrich née
Wermuth, Jessica. 19. Zybach,
Mikaela, fille de Zybach, Christian
Alain et de Zybach née Da Silva
Reis, Inès Cristina. 20. Gesbert,
Lou, fille de Gesbert, Anthony
Jean-Paul et de Gesbert née
Tourneux, Sandrine Elisabeth. 21.
Claudio, Mirco fils de Claudio,
Raphaël et de Claudio née Inque,
Tomomi. 22. Carril, Lola fille de
Carril, Delmiro et de Pages Carril,
Sophie; Carril, Amélia fille de
Carril, Delmiro et de Pages Carril,
Sophie. 23. Menoud, Maxime, fils
de Menoud, André et de Menoud
née Santschi, Maïté. 27. Gerber,
Méline, fille de Petitpierre, Damien
et de Gerber, Laetitia Arlène.
Mariages. – 14.02. Debossens,
Thierry et Petitpierre, Sophie
Josiane. 16. Vuvu, António Gabriel
et Uluri Munina, Clarice.
Décès. – 01.02. Ray née Fauguel,
Rose Marie, 1937. 04. Vuillème
née Monbaron, Lucie Edmée,
1927. 05. Bourquin, Jean-Pierre,
1929. 06. Conrad née MattheyJunod, Hélène Irma, 1924. 08.
Jeanneret, Maurice Emile, 1919.
09. Bourquin, Charles Robert,
1920. 10. Dubois, Jämes, 1921.
12. Juillard, Colette, 1925. 13.
Egger Hans, 1926; Matthey de
l’Etang, Robert, 1932. 15. Pahud,
Roland Claude, 1948; Rovarino,
Janine, 1938. 17. Dellenbach,
Louis Robert, 1920. 18. Etienne
née Piccand, Lucie Alexandrine,
1912. 19. Lambelet, Robert
Marcel, 1932. 20. Zufferey née
Garino, Angèle, 1928. 22. Lugeon,
Gaston Roger, 1930. 23. Roulet,
Martial Henri, 1917; Perret,
Madeleine, 1922. 26. Jeanrenaud
née Barben, Julia, 1920. 28.
Pellegrini née Jaccard, Elianne
Georgette, 1937; 28. Faucherre,
Raymond Ernest Marie, 1923
AVIS MORTUAIRES
(Philippiens 4: 6 et 7)
Souvenir
1997 – 9 mars – 2007
Philippe HUGUENIN
132-194780
Un accident a fait une blessée et a perturbé la circulation
sur l’autoroute A5, hier à
Areuse peu avant 13h30.
Une voiture conduite par
un habitant de Cortaillod, circulait sur la bretelle d’entrée
de l’A5, jonction d’Areuse,
chaussée Bienne, dans une
file de véhicules. Peu avant la
fin de cette bretelle, il s’engagea sur la voie de droite de
l’autoroute. Lors de cette manœuvre, une collision se produisit avec une voiture conduite par une habitante de
Bevaix, qui circulait sur la
voie de droite.
A la suite de ce choc, la voiture bevaisanne dévia sur la
voie de gauche et heurta violemment la glissière centrale
de sécurité, pour revenir sur
la voie de droite et heurter le
flanc d’une troisième voiture,
conduite par un habitant de
Cortaillod, qui venait de s’engager sur l’A5 depuis la bretelle d’entrée.
Le véhicule bevaisan s’est
immobilisé en travers de la
voie de gauche, tandis que les
deux autres se sont arrêtés sur
la bande d’arrêt d’urgence.
Blessée, la conductrice bevaisanne a dû être désincarcérée
par les hommes du Service
d’incendie et secours, et une
ambulance l’a transportée à
l’hôpital Pourtalès. Sa voiture
En bref
■ LA CHAUX-DE-FONDS
Collision entre une
voiture et une ambulance
Hier vers 6h40, une ambulance du
SIS circulait, avertisseurs visuels
et acoustiques enclenchés, sur le
Grand-Pont, à La Chaux-deFonds, en direction nord. A
l’intersection avec l’avenue
Léopold-Robert, après avoir
remonté la file de véhicules, elle
heurta une voiture, conduite par
une habitante de La Chaux-deFonds, qui venait de s’engager
dans l’intersection, bénéficiant de
la phase verte. /comm
■ NEUCHÂTEL
Personne renversée sur
un passage pour piétons
Hier vers 6h15, une voiture,
conduite par une habitante de
Peseux, circulait sur l’avenue de la
Gare, à Neuchâtel, en direction du
centre-ville. A la hauteur de
l’immeuble 17, alors qu’elle
circulait sur la voie permettant de
se rendre à La Chaux-de-Fonds,
elle heurta un habitant de
Neuchâtel, qui traversait le
passage pour piétons de gauche à
droite. Suite au choc, cette
personne a chuté sur la chaussée.
Blessée, elle a été conduite en
ambulance à l’hôpital à Neuchâtel.
/comm
■ SAINT-AUBIN
Contre un poteau:
conductrice blessée
Hier à 7h50, une voiture, conduite
par une habitante de Couvet,
MÉTROPOLE-CENTRE
circulait sur la route cantonale
entre Saint-Aubin et l’autoroute
A5. Peu avant l’entrée du tunnel
du Pontet, elle s’est déportée sur
la droite et a heurté un poteau de
signalisation. Blessée, la
conductrice a été transportée par
une ambulance à l’hôpital
Pourtalès, à Neuchâtel. /comm
■ PESEUX
Début d’incendie
dans un appartement
Le SIS de Neuchâtel est intervenu,
mercredi à 15h10, au chemin des
Tires 2c, à Peseux, pour un début
d’incendie dans un appartement.
Pour une raison indéterminée, le
feu s’est déclaré dans une hotte
d’aspiration de la cuisine. /comm
■ CRESSIER
Voiture poussée
par un semi-remorque
Hier à 14h40, un semi-remorque,
conduit par un ressortissant
roumain, circulait sur la route
cantonale entre Le Landeron et
Cressier. A l’entrée de Cressier, à
la hauteur de l’intersection avec le
chemin des Devins, il vit un
panneau de signalisation
interdisant l’accès aux poids
lourds sur le pont. Il s’arrêta puis
effectua une marche arrière. Lors
de cette manœuvre, il ne
remarqua pas qu’une voiture,
conduite par une habitante du
Landeron, était arrêtée derrière
lui. Le camion poussa alors la
voiture sur une distance d’environ
quatre mètres, avant de s’arrêter.
Dégâts matériels. /comm
Tu nous manques, mais le souvenir de ta vie laisse une trace lumineuse et bienfaisante
dans nos cœurs.
Ta famille
REMERCIEMENTS
Tenter, sans force et sans armure d’atteindre l’inaccessible étoile.
Un garçon
chute de
10 mètres
Hier vers 17h, un garçon de
8 ans s’amusait avec la main
courante en caoutchouc de
l’escalier roulant qui mène du
deuxième au premier étage de
Métropole-Centre,
à
La
Chaux-de-Fonds. Il a subitement été happé puis a chuté en
contrebas, d’une hauteur d’environ 10 mètres. Il s’est retrouvé sur le tapis roulant qui
mène du rez-de-chaussée au
sous-sol (niveau alimentation).
Les parents étaient présents
et ont été témoins de la scène.
Les premiers soins ont été
prodigués par un médecin de
l’hôpital de La Chaux-deFonds qui se trouvait là à titre
privé. L’enfant a été héliporté
par la Rega à l’hôpital de l’Ile,
à Berne, en compagnie de sa
maman. Son état est critique.
Une cellule de soutien psychologique a été mise en place
à La Chaux-de-Fonds, au bâtiment de la police, en collaboration avec la direction du centre
commercial. La famille, certains témoins et des membres
du personnel ayant vu la scène
ont ainsi pu être réconfortés.
Une enquête a été ouverte
afin de comprendre les circonstances de cet accident et,
si nécessaire, de prendre des
mesures pour éviter un nouveau drame. /comm
Le mot caché
Jacques Brel
Très touchée par les marques de sympathie que vous lui avez témoignées lors du décès de son fils
SOLUTION
Alexandre NONIN
sa famille vous adresse ses remerciements émus.
Cormoret, Dole, février 2007.
est complètement démolie. Les
deux autres véhicules impliqués sont endommagés. Des
conducteurs circulant sur la
chaussée ont par ailleurs annoncé à la police que des débris projetés en l’air par cet accident avaient atterri sur leurs
véhicules.
A la suite de cet accident, la
police a fermé la chaussée sud
de l’autoroute à la circulation
d’Areuse à Auvernier entre
13h40 et 15 heures. La circulation a été déviée par la RC5
jusqu’au giratoire de Brenna.
Les témoins de cet accident
sont priés de prendre contact
avec la police de circulation,
tél. 032 888 90 00. /comm-réd
Le mot caché à former de la grille
avec les lettres inutilisées est:
SATISFAIT
132-194443
AVIS DE NAISSANCE
Profondément touchés par votre témoignage de sympathie et d’affection reçu lors du deuil de
Dans la forêt enchantée,
la nouvelle court aussi vite
qu’une pluie d’étoiles...
Un petit bonhomme est né
Monsieur
Paul PAGE
Simon
Thierry et Chantal vous remercient de les avoir entourés par votre présence, votre message, votre
envoi de fleurs ou votre don et vous prient de trouver ici l’expression de leur vive reconnaissance.
028-556920
Profondément touchés par les témoignages de sympathie et d’affection reçus lors du décès de
Numa VUILLE
son épouse, ses enfants et famille adressent à toutes les personnes qui les ont entourés leurs plus
chaleureux remerciements et les prient de trouver ici l’expression de leur profonde reconnaissance.
La Sagne, mars 2007.
QUE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST ET DIEU NOTRE PÈRE QUI NOUS
A DONNÉ, PAR GRÂCE, UNE CONSOLATION ÉTERNELLE ET UNE BONNE
ESPÉRANCE, VOUS CONSOLENT ET VOUS AFFERMISSENT.
2 THESS. 2:16
Il est arrivé le 2 mars 2007
Il mesure 51 cm
et pèse 3.360 kg
L’enchantement a déjà
touché ses parents.
Famille Rijk (Gräub)
Anne-Laure, Boudewijn, Théo
132-194828
38
Télévision
TSR1
TSR2
20.40
TF1
21.45
Desperate Housewives
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
Raymond Devos...
France 2
20.50
Le grand concours...
France 3
20.50
M6
P.J.
Thalassa
20.55
20.50
Bones
7.00 Le journal
7.05 Dolce vita
7.30 EuroNews
8.00 Le Destin de Lisa
2 épisodes.
8.50 Top Models
9.10 Kadogo
Film TV. Drame. Sui. 2002. Réal.:
Nicolas Wadimoff. 1 h 30.
10.40 EuroNews
11.15 Les Feux de l'amour
11.55 Tout le monde
aime Raymond
2 épisodes.
12.45 Le journal
13.20 Toute une histoire
14.15 Arabesque
Le retour du père prodigue.
15.05 Tandem de choc
Vacances à Chicago. (2/2).
15.50 La Vie avant tout
Empoisonnement.
16.40 Le Destin de Lisa
2 épisodes.
17.30 Dolce vita
18.00 Le court du jour
18.10 Top Models
18.35 TSR Dialogue
18.55 Le journal
20.05 Têtes en l'air
6.45
8.30
9.15
9.55
Zavévu
Quel temps fait-il?
tsrinfo
Descente
du super combiné
messieurs
Sport. Ski alpin. Coupe du monde.
En direct. A Kvitfjell (Norvège).
11.00 Quel temps fait-il?
11.30 Zavévu
12.20 tsrinfo
13.25 Slalom
du super combiné
messieurs
Sport. Ski alpin. Coupe du monde.
En direct. A Kvitfjell (Norvège).
14.30 tsrinfo
14.55 Infrarouge
Mort aux 4x4? Invités: Roger
Nordmann; Charles Poncet; Vincent Rossi; Stéphanie Schenk; Stéphane Benoit-Godet; Charles Friderici; Jean-Charles Kollros.
16.00 Zavévu
17.00 Smallville
17.40 Malcolm
18.10 Everwood
19.05 Le Destin de Lisa
2 épisodes.
20.00 Le doute
6.00 Teddy et Annie
Choufinger fait chou blanc.
6.15 Nanook
Suaq Nanook.
6.40 TF1 info
6.45 Tfou
8.30 Téléshopping
9.20 La Vie avant tout
Inédit. Ma soeur, ma bataille.
10.10 Beverly Hills, 90210
Un chien perdu.
11.10 Le Destin de Lisa
2 épisodes.
12.05 Attention à la marche!
13.00 Journal
13.45 Trafic info
13.50 Les Feux de l'amour
Inédit.
14.40 Les Petites Surprises
de la vie
Film TV. Drame. EU. 1999. Réal.:
Douglas Barr. 1 h 55.
16.35 7 à la maison
Le grand jour.
17.25 Le Destin de Lisa
2 épisodes inédits.
18.20 Un contre 100
19.10 La roue de la fortune
19.50 Des idées pour demain
20.00 Journal
6.24 Sudokooo
6.30 Télématin
8.50 Des jours et des vies
Inédit.
9.15 Amour, gloire et beauté
Inédit.
9.45 C'est au programme
10.50 Motus
11.20 Sudokooo
11.25 Les z'amours
12.00 Tout le monde
veut prendre sa place
13.00 Journal
14.00 Toute une histoire
15.05 Un cas pour deux
Vie et mort d'un architecte. Une
femme découvre le cadavre de
son patron, l'architecte Andreas
Finke, en se rendant à son domicile. Aussitôt, le compagnon de la
victime est accusé de meurtre...
16.10 Rex
La mort de Moser (1/2).
17.00 La cible
17.40 Sudokooo
17.50 Urgences
La rentrée de Susan Lewis.
18.45 On a tout essayé
19.45 Samantha oups!
20.00 Journal
6.00 EuroNews
6.50 Toowam
10.45 Plus belle la vie
11.15 Bon appétit, bien sûr
Fricassée de ris de veau, polenta
aux cèpes. Invité: Michaël Bourdillat.
11.40 12/13
13.00 30 millions d'amis collector
13.45 Inspecteur Derrick
Pas de risque. Un homme se présente au commissariat de police
et révèle à Derrick qu'il a été grassement payé pour commettre un
meurtre, ce dont il s'est révélé incapable.
14.55 Everwood
2 épisodes.
16.25 Summer Bay
Inédit. Le retour de Gus.
16.50 Titeuf
17.00 C'est pas sorcier
17.25 Un livre, un jour
17.35 Des chiffres
et des lettres
18.05 Questions
pour un champion
18.35 19/20
20.10 Tout le sport
20.20 Plus belle la vie
6.00 M6 Music
7.00 Flash info/Météo
7.05 M6 Music
7.30 Flash info/Météo
7.35 Morning Café
9.00 Flash info/Météo
9.10 M6 boutique
10.05 Tubissimo
10.55 Starsix music
11.50 Malcolm
2 épisodes.
12.50 Le 12.50/Météo
13.10 La Star de la famille
Vengeance!
13.35 Les Exigences du coeur
Film TV. Drame. All. 2006. Réal.:
Oliver Dommenget. 1 h 55. Inédit.
15.30 Tout pour mon fils
Film TV. Drame. Can. 2001. Réal.:
Graeme Campbell. 1 h 40.
17.10 Jour J
17.55 Un, dos, tres
Vertiges de l'amour.
18.55 Veronica Mars
Inédit. Mars contre Mars.
19.50 Six'/Météo
20.10 Friends
Celui qui embrassait mal.
20.40 Six'infos locales /
Kaamelott
20.40 Desperate Housewives###
Série. Drame. EU. 2005. 4, 5 et
6/24. 3 épisodes inédits. Avec :
Teri Hatcher, Marcia Cross, Felicity
Huffman. «George fait de la résistance». Gabrielle engage un nouvel avocat, Lynette découvre que
Parker a une amie imaginaire et
Susan aide Mike à retrouver Zach.
- 21h25: «On n'enterre que deux
fois». - 22h15: «Not in the Mood
for Love».
21.45 Raymond Devos
à l'Olympia 1999
Spectacle. 1 h 45. Avec : Raymond Devos, Hervé Guido. Le roi
du non-sens raffiné, passé maître
dans l'art de débusquer - et d'exploiter - la folie des mots ordinaires, s'est éteint le 15 juin 2006.
En 1999, il retrouvait son fidèle
public sur la mythique scène du
music-hall parisien.
20.50 Le grand concours
des Grosses Têtes
Divertissement. Prés.: Carole
Rousseau. 2 h 20. Invités: Jean
Amadou, Jacques Balutin, Carlos,
Philippe Chevallier, Eric Laugerias,
Amanda Lear, Bernard Mabille,
Jacques Mailhot, Macha Méril,
Jean-Jacques Péroni, Vincent Perrot, Pierre Bellemare, Sim. Les
Grosses Têtes sont réunies autour
de Carole Rousseau.
20.50 P.J.
Série. Policière. Fra. 2007. Réal.:
Gérard Vergez. 1 heure. 5/7. Inédit. Mauvais élément. Avec :
Charles Schneider, Emmanuelle
Bach, Bénédicte Loyen. Nouvellement engagée à la PJ, le capitaine
Juliette Antoine suscite vite la méfiance de l'équipe. Trop zélée pour
être honnête, la jeune femme, exchef adjoint de la Crim', semble
cacher quelque chose.
20.55 Thalassa
Magazine. Mer. Prés.: Georges
Pernoud. En direct. 2 heures. Depuis l'île d'Aix. Au sommaire: «Ile
d'Aix, l'ultime escale». - «Calamar
géant: le fantôme des abysses». «Le "Rokia Delmas": le naufrage
de l'île de Ré». - «Gulf Stream, le
fleuve sous la mer». - «Trait de
côte: rase-mottes dans les fjords,
la Norvège du Sud au Nord».
20.50 Bones
Série. Policière. EU. 2005. Réal.:
Sanford Bookstaver. 50 minutes.
13/22. Inédit. Le poids d'une promesse. Avec : Emily Deschanel,
David Boreanaz, TJ Thyne, Michaela Conlin. Le docteur Temperance Brennan et l'agent spécial
Seeley Booth enquêtent de
concert sur une affaire déconcertante.
23.05 Columbo
Film TV. Policier. EU. 1972. Réal.:
Peter Falk. 1 h 15. Avec : Peter
Falk, Patrick O'Neal, Forrest Tucker, Janis Paige. Une ville fatale.
Un millionnaire texan est assassiné alors qu'il s'opposait à un
projet architectural ambitieux,
auquel son épouse l'avait associé
sans son consentement.
0.20 Le journal
0.30 Météo
0.35 Sport dernière
0.45 Spiders 2$
Film. Horreur. EU. 2001. Réal.:
Sam Firstenberg. 1 h 35.
2.20 Le journal
(câble et satellite)
23.45 Détour par Calcutta
Documentaire. Découverte. Sui.
2004. Réal.: François Rossier. 50
minutes. Alors qu'il devait réaliser
un documentaire sur le maire de
Calcutta, François Rossier connaît
quelques désillusions: pas d'autorisations de tournage et des rendez-vous qui lui font faux-bond. Il
décide alors de filmer ces tracas,
ces petits aléas, et plonge sa
caméra dans la mégapole indienne. Son travail se transforme
alors en road-movie et fait la part
belle aux rencontres, au hasard et
au système D.
0.35 TSR Dialogue
(câble et satellite)
23.20 Sans aucun doute
Magazine. Société. Prés.: Julien
Courbet. 2 h 20. Tous les vendredis, Julien Courbet offre à des victimes de sortir du cercle infernal
dans lequel elles se sont laissées
enfermer. Certains individus, littéralement dépassés par ce qui leur
arrive, perdent complètement
pied. Ils comptent sur Julien Courbet comme sur un sauveur, et
mettent en lui leurs derniers espoirs.
1.40 Hits & Co
2.20 Watcast
2.45 Inspecteur de Cock
2 épisodes inédits.
4.20 Reportages
21.55 Avocats et associés
Série. Policière. Fra. 2007. Réal.:
Alexandre Pidoux. 55 minutes.
Inédit. Avec : François-Eric Gendron, Muriel Combeau, JeanClaude Dauphin, Delphine Serina.
Du plomb dans l'aile. Tandis
qu'elle s'occupe du dossier d'une
femme accusée de mise en danger de la vie d'autrui, Emmanuelle
apprend la mort de ses parents
dans un accident.
22.50 Central nuit
Les jeux du cirque.
23.50 Esprits libres
1.30 Journal de la nuit
2.00 A la Maison Blanche
Inédit.
23.00 Soir 3
23.25 Nés dans le corps
d'un autre
Documentaire. Société. Fra. Réal.:
Stéphane Trichard. 1 h 25. Nathalie, trente ans, vit à Amsterdam. Autrefois, elle était Tony. Aujourd'hui, elle désire changer de
sexe, pour en finir définitivement
avec son passé. Yann, qui vit à
Marseille, va parcourir le chemin
inverse. Yann et Nathalie ne se
connaissent pas, mais ils ont tous
deux accepté de se laisser filmer.
0.45 Toute la musique
qu'ils aiment...
Invité: José Van Dam.
1.50 Plus belle la vie
21.40 Medium
Série. Fantastique. EU. 2005. 2
épisodes. «Turbulences». Un pilote est suspecté, preuves à l'appui, d'avoir tué sa femme. Cependant, Allison a la vision d'un accident d'avion meurtrier. Doit-elle
poursuivre l'accusation et envoyer le coupable en prison, ou
bien sauver la vie de milliers de
personnes? - 22h35: «Toujours la
même chanson».
23.25 Sex and the City
2 épisodes.
1.00 Météo des neiges/Météo
1.05 Club
2.05 M6 Music /
Les nuits de M6
TV5MONDE
TCMS
ZDF
PUBLICITÉ
EXPO PERMANENTE
ente
de v
e
r
nt
Ce
es Rocs SA
d
e
g
a
DIESSE
Gar 2517
Téléphone 032 315 02 30
garage@rocs.ch
www.rocs.ch
EUROSPORT
Votre partenaire
depuis 40 ans
NOUVELLE
TOYOTA AURIS
Divertissement Legrandconcoursdes...,20.50
Les grosses têtes face à la culture
es Grosses têtes ont 30
ans! RTL célébrera son
émission culte (plus de deux
millions d’auditeurs chaque
jour) avec des quotidiennes
spéciales du 2 au 6 avril, le
clou étant une soirée
L
17.00 360°, GEO. New York, le tour
du monde en treize kilomètres.
18.00 TV5MONDE, le journal.
18.20 TV5MONDE, l'invité. 18.35
Le débat TSR. 19.45 Un monde
presque parfait. Divertissement.
20.30 Journal (France 2). 21.00
French Connection, une histoire de
familles. Documentaire. Histoire.
22.00 TV5MONDE, le journal.
22.15 On n'a plus de sushis à se
faire. Film TV. Comédie. Fra. 2002.
Réal.: Philippe Venault. 1 h 45.
exceptionnelle le jeudi 5, en
direct de la tour Eiffel entre
21h et 23 heures. En avantgoût, TF1 propose Le grand
concours des Grosses têtes.
Pierre Bellemare, sociétaire
de l’émission, nous parle des
festivités.
Quand êtes-vous arrivé dans
l’équipe?
Le 21 mai 1993.
Comment avez-vous vécu
cette période, certainement
chargée de souvenirs?
L’ambiance des Grosses têtes
est particulière. On y
participe sans avoir rien
préparé. Tout dépend en fait
de Philippe Bouvard, de son
humeur, des sujets ou des
coupures de journaux qu’il a
choisis. On réagit alors en
chaîne. Ça fournit des
moments forts, mais qui
disparaissent l’instant
d’après, car tout est improvisé. L’émission s’efface aussi
vite qu’elle est née. On n’en
garde pas une mémoire
étourdissante. Et, paradoxalement, c’est sa force!
En plus de l’anniversaire des
Grosses têtes, avez-vous des
projets?
Je viens de publier Nul ne
sait qui nous sommes (éd.
Albin Michel), un livre d’aventures. Le narrateur entame son histoire en annonçant qu’il n’est peut-être qu’à
quelques secondes de sa
mort. Je viens d’enregistrer
sur CD des nouvelles
d’Alphonse Allais et
d’Alphonse Daudet. Elles
complètent une collection
dédiée aux auteurs du XIXe
siècle. Propos recueillis
par Gilles Boussaingault
12.00 Tirage au sort des quarts de
finale. Sport. Football. Ligue des
champions. En direct. Au siège de
l'UEFA, à Nyon (Suisse). 12.30
Grand Prix du Qatar. Sport. Motocyclisme. 15.00 Epreuve de ski de fond
(15 km Gundersen). Sport. Combiné
nordique. 16.00 Suède/Chine.
Sport. Football. 18.00 HS 130.
Sport. Saut à skis. 20.15 Caen/Guingamp. Sport. Football. Championnat de France Ligue 2. 28e journée.
En direct.
CANAL+
16.05 Les Tontons flingués. Film TV.
Drame. 17.35 Desperate Housewives ###. 18.15 Album de la semaine(C). 18.25 Will & Grace(C).
18.50 Le JT de Canal+(C). 19.10 Le
grand journal de Canal+(C). Invités:
Bryan Ferry, Valeria Golino, François
Cluzet, Jean-Marie Bigard. 19.55
Les Guignols(C). 20.10 Le grand
journal, la suite(C). 20.50 Le Détournement du vol 93. Film TV. Suspense. Inédit. 22.20 Confidences.
22.50 World Poker Tour.
PLANETE
16.00 Les sept merveilles du monde
industriel. 17.50 Faites entrer l'accusé ##. Marc Dutroux: le démon
belge. 19.45 Planète pub 2. 20.15
Chroniques de l'Ouest sauvage. Documentaire. Animaux. La grande
prairie. 20.45 Des trains pas comme
les autres. Documentaire. Découverte. 22.20 Le combat des prédateurs. Documentaire. Animaux.
23.15 Planète pub 2. 23.40 Faites
entrer l'accusé. Alexi, la tuerie de
Louveciennes.
15.25 Ed, Edd + Eddy. 16.00 Billy et
Mandy. 16.35 Foster, la maison des
amis imaginaires. 17.00 Tom et
Jerry. 17.25 Mon copain de classe
est un singe. 17.55 Xiaolin Showdown. 18.20 Ben 10. 18.45 Robotboy. 19.10 Naruto. 19.35 Détective
Conan. 20.00 Scooby-Doo, où estu?. 20.25 Le laboratoire de Dexter.
20.45 Le Temps d'un week-end ##.
Film. Comédie dramatique. 23.20
Haut les flingues ##. Film. Comédie
policière.
TSI1
17.10 I Cucinatori. 18.00 Telegiornale flash. 18.10 Zerovero. 19.00 Il
Quotidiano. 19.30 Buonasera. Magazine. Information. 20.00 Telegiornale sera. 20.30 Meteo. 20.40 Attenti a quei due. Jeu. 21.00 CSI :
Miami. Série. Policière. 2 épisodes.
22.25 The Closer. Série. Policière.
Guerra personale. 23.15 Telegiornale notte. 23.30 Meteo. 23.35 The
Truth About Charlie ##. Film. Thriller. EU. 2002. Réal.: Jonathan
Demme. 1 h 35.
SF1
16.00 Glanz & Gloria. 16.05 Rote
Rosen. 16.55 Wege zum Glück.
17.45 Telesguard. 18.00 Tagesschau. 18.10 Meteo. 18.15 5 gegen
5. 18.40 Glanz & Gloria. 18.59 Tagesschau-Schlagzeilen. 19.00
Schweiz aktuell. Magazine. Information. 19.25 SF Börse. Magazine.
Economie. 19.30 Tagesschau.
19.50 Meteo. 20.00 Total Birgit.
Ein Fall für Iseli. 20.30 Quer. 21.50
10 vor 10. 22.15 Meteo. 22.20
Arena. 23.50 Tagesschau.
ARD
16.00 Tagesschau. 16.10 Elefant,
Tiger & Co.. 17.00 Tagesschau.
17.15 Brisant. 17.45 Tagesschau.
17.55 Verbotene Liebe. 18.20 Marienhof. 18.50 Türkisch für Anfänger. 19.20 Das Quiz mit Jörg Pilawa.
19.55 Börse im Ersten. 20.00 Tagesschau. 20.15 Ich heirate meine
Frau. Film TV. Sentimental. Inédit.
21.40 Polizeiruf 110. Film TV. Policier. 23.10 Tagesthemen. 23.25
Scheidung mit Hindernissen. Film
TV. Sentimental.
13.00 ARD-Mittagsmagazin. 14.00
Heute, in Deutschland. 14.15 Babystation. 15.00 Heute/Sport.
15.15 Ruhrpott-Schnauzen. 16.00
Heute, in Europa. 16.15 Wege zum
Glück. 17.00 Heute. 17.15 Hallo
Deutschland. 17.45 Leute heute.
18.00 SOKO Kitzbühel. 19.00
Heute. 19.25 Forsthaus Falkenau.
20.15 Der Alte. 21.15 KDD, Kriminaldauerdienst. 22.00 Heutejournal. 22.30 Lesen!. 23.00 Johannes B. Kerner.
SWR
18.00 Aktuell. 18.10 Wirtschaftsinformationen von der Stuttgarter
Börse. 18.15 L wie Lafer. 18.45
Landesschau. 19.45 Aktuell. 20.00
Tagesschau. 20.15 Fröhlicher Alltag. Ohlsbach: Zu Gast im vorderen
Kinzigtal. 21.45 Aktuell. 22.00
Nachtcafé. Fremde Heimat Deutschland: Ist die Integration gescheitert? 23.30 Nachtkultur. Klassik
trifft Hip Hop: Die Söhne Mannheims und das SWR Sinfonieorchester Baden-Baden und Freiburg.
RTLD
13.00 Die Oliver Geissen Show.
14.00 Das Strafgericht. 15.00 Das
Familiengericht. 16.00 Staatsanwalt Posch ermittelt. 17.00 Unser
Bauernhof, Familien auf dem Land.
17.30 Unter uns. 18.00 Explosiv.
18.30 Exclusiv. 18.45 RTL aktuell.
Nachrichten und Sport. 19.03 RTL
aktuell, das Wetter. 19.05 Alles was
zählt. 19.40 Gute Zeiten, schlechte
Zeiten. 20.15 Wer wird Millionär?.
21.15 Die ultimative Chart-Show.
23.00 Alles Atze. 23.30 Alles Atze.
TVE I
11.00 Perfiles. 11.30 Hora cero.
12.15 Cronicas. 13.00 Noticias
24h. 13.30 Agenda exterior. 13.35
Cultura con ñ. 14.00 Saber y ganar.
14.30 Corazón de invierno. 15.00
Telediario 1a Edicion. 15.45 El
tiempo. 15.50 La tormenta. 16.30
Floricienta. 17.30 Leonart. 18.00
Noticias 24h. 18.30 Agenda exterior. 18.35 España directo. 20.00
Gente. 21.00 Telediario 2a Edicion.
21.45 El tiempo. 21.50 Morancos
007. 23.10 La tele de tu vida.
39
Télévision
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
PUBLICITÉ
France 5
ARTE
RTL9
TMC
LEOMEUBLE SA, CORTAILLOD
Salon relaxation
20.40
20.45
Traces de sang
6.40 L'emploi par le Net
6.45 Debout les zouzous
8.25 5, rue Sésame
9.00 Les maternelles
10.34 Mon bébé et moi
Les bébés nageurs.
10.35 On n'est pas
que des parents
Comment reconnaître un pervers?
11.05 Nature extrême
En famille.
12.00 Midi les zouzous
13.40 Le magazine de la santé
au quotidien
Inédit.
14.45 En deux mots
Portraits: Nicolas Sarkozy / MarieGeorge Buffet (3/5).
15.45 Télé confession
Les pionniers de l'intime.
16.40 Studio 5
16.45 Verdict
L'affaire Godrie.
17.50 C dans l'air
19.00 Planète presse
19.45 Arte info
20.00 Le journal de la culture
20.15 L'Europe à vol d'oiseau
France.
12.00 Supercopter
La vengeance.
12.50 Les Têtes Brûlées
13.45 Bad Company
Film TV. Horreur. EU. 1994. Réal.:
Victor Salva. 1 h 35. Avec : Eric
Roberts, Lance Henriksen, Brion
James, Sasha Jensen. En plein désert, sur une route isolée. Un automobiliste accepte de charger un
homme. Entendant à la radio que
des meurtres ont été commis
dans la région, il commence à
nourrir quelques appréhensions.
15.20 C'est ouf !
15.35 Coroner Da Vinci
Une triste histoire.
16.25 Viper
Le retour.
17.15 Nash Bridges
Vacances forcées. Nash Bridges a
plus de trois-cents jours de vacances à prendre. Rick Bettina, qui
supervise la section, lui explique
le règlement...
18.10 Top Models
18.35 Les Têtes Brûlées
19.25 Ça va se savoir
20.10 Papa Schultz
Monnaie de singe.
6.10 Les Filles d'à côté
2 épisodes.
7.00 Télé-achat
9.50 Starsky et Hutch
10.45 L'Homme de fer
11.35 Ma maison mes projets
11.45 Alerte Cobra
Un amour éternel.
12.45 Rosemary & Thyme
Une affaire bancale.
13.40 TMC Météo
13.45 Les Souvenirs
de Sherlock Holmes
Le vampire de Lamberly. (2/2).
14.45 Inspecteur Frost
Film TV. Policier. GB. 1999. Réal.:
Adrian Shergold. 1 h 55. Gentleman golfeur. Un dealer a été assassiné. Or, son corps a été retrouvé dans la voiture volée d'un
ami du supérieur direct de Frost.
16.40 Cold Squad,
brigade spéciale
Harper et Billie.
18.35 Alerte Cobra
La mariée était en retard.
19.35 Rosemary & Thyme
Le bébé abandonné.
20.30 TMC infos
tout en images
20.40 Quand la glace
se rompt...
Film TV. Suspense. All. 2006. Réal.:
Friedemann Fromm. 1 h 30. Inédit. Avec : Veronica Ferres, August
Schmölzer, Detlev Buck, Konstanze Breitebner. Lena Jörning n'a
plus de nouvelles de sa soeur Evelyn depuis douze ans. Lena, devenue policière, est amenée à intervenir sur une scène macabre.
20.45 Traces de sang$
Film. Policier. EU. 1992. Réal.:
Andy Wolk. 1 h 50. Avec : James
Belushi, Lorraine Bracco, Tony
Goldwyn, William Russ. Jack Dobson, policier à Palm Beach, est
abattu d'une balle en plein coeur
sur le pas de sa porte. Il y a peu,
Jack figurait comme témoin à
charge au procès de Tony Garidi,
accusé de l'assassinat d'une prostituée.
20.45 Hercule Poirot
Série. Policière. GB. 2 épisodes.
Avec : David Suchet, Philip Jackson, Hugh Fraser, Pauline Moran.
«Le train bleu». Hercule Poirot a
été invité par une riche héritière à
passer une semaine de vacances
en France. Mais celle-ci est assassinée lors d'un voyage en train. 22h20: «Le meurtre de Roger Ackroyd».
22.10 Thema
Provence: entre exil et résistance.
22.15 René Char,
nom de guerre Alexandre
Documentaire. Histoire. Fra.
2006. Réal.: Jérôme Prieur. 1
heure. Inédit. Dès 1933, intellectuels allemands et autrichiens
trouvent entre Marseille et Nice
un refuge contre le nazisme.
Pourtant, à partir de 1939,
nombre d'entre eux iront grossir
les rangs des camps d'internement français.
23.15 Aragon, le roman
de Matisse
0.10 René Char
1.00 Arte info
22.35 Les Confidences
de Sandra
Film. Erotique. Fra. 1973. Réal.:
Patrick Aubin. 1 h 15. Avec : Murielle Ollivier, Nathalie Zeigner.
Unique témoin d'un meurtre
commis dans la maison close qui
l'emploie, une jeune call-girl
prend la fuite alors que la police
s'apprête à l'interroger.
23.50 Désirs
Entre rêve et réalité.
0.20 Série rose
3 épisodes.
1.55 Coroner Da Vinci
2.45 Viper
3.30 Peter Strohm
Pilote. (1/2).
23.15 Los Angeles homicide
Série. Policière. EU. 2002. Avec :
David Cubitt, Caroline Bennett
Walker, Tom Sizemore, David Labiosa. 3 épisodes. «Paroles
d'hommes». (Inédit). Barstow est
chargé d'enquêter sur un vol à
main armée. Il s'aperçoit que sa
propre soeur, confrontée à des
problèmes de drogue, est impliquée. - 0h00: «Les dessous d'Hollywood». - 0h45: «La cité des
anges».
1.30 TMC Météo
1.35 Désirs noirs
Film TV. Erotique. Fra - EU. 1994.
Réal.: Cédric Sundstrom. 1 h 30.
3.05 Monacoscope
RTPI
SAT1
TVM3
15.45 Diário da Europa. Magazine.
Société. 15 minutes. 16.00 Portugal
no Coração. Talk-show. En direct.
2 h 15. 18.15 Noticias da Madeira.
Magazine. 15 minutes. 18.30 Brasil
contacto. Magazine. Société. 30 minutes. 19.00 Portugal em directo.
Magazine. Société. En direct. 1
heure. 20.00 Tudo por amor.
Feuilleton. Sentimental. 1 heure.
21.00 Telejornal. 22.00 Gato Fedorento. 22.45 Festas e romarias.
23.15 Musicais.
RAI 1
14.10 Festa italiana Storie. Emission spéciale. Prés.: Caterina Balivo.
20 minutes. 14.30 Incantesimo 9.
Feuilleton. Sentimental. Ita. 1 h 20.
Inédit. 15.50 Festa italiana. Emission spéciale. Prés.: Caterina Balivo.
25 minutes. 16.15 La vita in diretta.
Magazine. Société. Prés.: Michele
Cucuzza. 2 h 35. 18.50 L'eredità.
Variétés. Prés.: Carlo Conti. 1 h 10.
20.00 Telegiornale. 20.30 Affari
tuoi. 21.10 Sanremo dalla A alla Z.
23.35 TG1. 23.40 TV 7.
RAI 2
13.00 TG2-Giorno. 13.30 TG2-Costume e Società. 13.50 TG2-Si viaggiare. 14.00 L'Italia sul Due. 15.50
Donne. 17.20 One Tree Hill. Il
nuovo mondo. 18.00 Meteo. 18.05
TG2 Flash. 18.10 Rai TG Sport.
18.30 TG2. 19.00 Andata e ritorno.
19.10 JAG, Avvocati in divisa. Tutta
un'altra storia. 20.05 Pucca. 20.15
Tom & Jerry. 20.30 TG2. 20.55 10
minuti. 21.05 Identità violate #.
Film. Thriller. 22.50 TG2. 23.00
Confronti. 23.50 TG2 Mizar.
MEZZO
17.45 La leçon de chant de Teresa
Berganza. 19.00 John Zorn Acoustic
Massada. Concert. Jazz. 20.00 Séquences classic. 20.45 Trio n°7 et
Variations de Ludwig van Beethoven. Concert. Classique. 21.40 Trio
de Beethoven par le Trio Wanderer
(n° 4 et 5). Concert. Classique.
22.35 Grands arias : «Eugène Onéguine» par Orla Boylan. Opéra.
22.45 Collectif Slang : festival Sons
d'hiver. Concert. Jazz. 23.45 Séquences jazz mix.
15.00 Richterin Barbara Salesch.
16.00 Richter Alexander Hold.
17.00 Niedrig und Kuhnt, Kommissare ermitteln. 17.30 Sat. 1 am
Abend. 18.00 Lenssen & Partner.
18.30 Sat.1 News. 18.50 Blitz.
19.15 Verliebt in Berlin. 19.45 K 11,
Kommissare im Einsatz. 20.15
Schillerstrasse. 21.15 Deutschland
ist schön. 21.45 Hausmeister
Krause, Ordnung muss sein. 22.15
Die dreisten Drei, die Comedy-WG.
22.45 Paare. 23.15 Die Gong Show.
MTV
13.00 Parental Control. Quand les
parents s'en mêlent. 13.25 Made.
14.10 MTV News. 14.15 Love Link.
16.10 MTV News. 16.15 Hitlist
MTV. 17.00 Dismissed. 17.25 Parental Control. Quand les parents
s'en mêlent. 17.50 Making the
Band. 18.15 Made. 19.10 Room
Raiders. 19.35 Pimp My Ride.
20.00 Les stars pètent les plombs.
Maisons de footballeurs. 20.25 Dismissed. 20.50 Pimp My Ride. 22.30
Rien à br**ler.
BBC PRIME
15.00 Miss Marple. 16.00 Big
Strong Boys. 16.30 Changing
Rooms. 17.00 Cash in the Attic.
17.30 Small Town Gardens. 18.00
2point4 Children. 18.30 My Hero.
Space Virus. 19.00 Wedding Stories.
20.00 Final Demand. 21.00 Monarch of the Glen. 22.00 The Kumars at Number 42. Invités: Konnie
Huq, présentateur; Warren Clarke,
acteur. 22.30 Knowing Me, Knowing You... with Alan Partridge.
23.00 Final Demand.
Canal Alpha
8.00 Journal régional du lundi, mardi,
mercredi et jeudi en boucle 12.00
Journal à l’écran: pages d’informations
régionales et associatives diffusées en
boucle 19.00 Journal régional: un suivi
quotidien de l’actualité neuchâteloise
19.20 Météo régionale 19.22 Baby
Agenda 19.24 Clin d’œil: images fortes
de rencontres à travers le pays neuchâtelois 19.25 Antipasto. Magazine 19.30
Rediffusion en boucle de la tranche
19h/19h30
Route de Boudry 20
20.45
Quand la glace se rompt...
Hercule Poirot
10.00 TVM3 Music. 13.05 TVM3
Music. 14.00 TVM3 Hits. 15.00
TVM3 Tubes. 16.00 TVM3 Music.
17.05 Génération TVM3. 18.00
Tribbu spécial groupes suisses. Invité: Dress. 19.30 Hit One FM-TVM3.
21.00 Matt Pokora dans Best of.
21.30 TVM3 Music. 22.00 TVM3
Cool + M3 Love en direct. 23.00
Clubbing. 0.00 Tribbu spécial
groupes suisses + M3 Love en direct.
0.30 TVM3 Night + M3 Love en direct. 2.00 TVM3 Night.
Télébielingue
19.00 Nouvelles régionales Bourse - Météo - Swisslife
Sportflash - Agenda - Interview
Zapping Sport
2016 Cortaillod
Tél. 032 842 10 21
Focus
Spectacle RaymondDevosàl’Olympia1999,21.45
Le roi du non-sens raffiné sur scène
oici le dernier spectacle
filmé du poète de
l’humour, enregistré en 1999
à l’Olympia. Pas moins de 43
sketches se succèdent,
alternance de ses grands
classiques et de certains plus
récents. Agé de 77 ans,
Raymond Devos est toujours
vif, truculent, subtil et
réussit l’exploit rare de faire
rire sans jamais se moquer
de quiconque. Les armes de
cet artiste unique? Une
grande culture, un
maniement sans équivalent
de la langue française, des
mimiques improbables et
un jeu de scène
profondément original.
V
NouveautéUnsolved
France 3 lance une série allemande
nsolved, un titre anglais
pour une nouveauté
allemande proposée sur
France 3 à partir du dimanche
18 mars, à 20 h 50... Cette série
policière a fait un tabac chez
nos voisins d’outre-Rhin. Les
téléspectateurs français les
plus perspicaces
reconnaîtront Thomas
Sarbacher, déjà vu dans le
U
téléfilm Jean Moulin, une
affaire française. Créé en 2004,
Unsolved met en scène deux
policiers du département des
affaires non élucidées. Si le
succès est au rendez-vous,
France 3 aura de quoi fournir
quelques soirées bien
remplies puisque deux saisons
de 23 épisodes de 52 minutes
sont déjà en boîte.
Doc DétourparCalcutta,23.45
Road-movie à Calcutta
uand un jeune Suisse découvre Calcutta, mégapole de 17
millions d’habitants, il choisit de filmer ses rencontres,
parfois hasardeuses, parfois organisées. Mais rien n’est simple: le
maire lui fait faux bond, les autorisations ne suivent pas et le
voilà embarqué dans une aventure qu’il exploite à des fins
cinématographiques.
Q
09h55: Ski alpin. Supercombiné messieurs de
Kvitfjell (descente).
13h25: Ski alpin. Super-combiné messieurs de Kvitfjell (slalom).
Sélection
11.05-12.00
Documentaire
Natureextrême
20.05-20.40
Magazine
Têtesenl’air
20h00: Documentaire sur Didier
Cuche. «Le doute».
20.55-23.00
Magazine
Thalassa
09h55/13h25: Ski alpin.
12h00: Football. Tirage au
sort des quarts de finale
de la Ligue des champions.
12h30: Motocyclisme. Essais qualificatifs du GP du Qatar.
PUBLICITÉ
15h00: Combiné nordique à Lahti
(15 km de fond).
16h00: Football. Coupe de l’Algarve
dames (Suède - Chine).
18h00: Saut à skis à Lahti
(qualifications).
20h15: Football. Ligue 2,
Caen - Guingamp.
20h10: Tout le sport.
02h05: Basketball. NBA,
Miami - Minnesota.
Feel the difference
La Chaux-de-Fonds
Le Locle
Neuchâtel
Bevaix
Tél. 032 926 81 81
Tél. 032 931 24 31
Tél. 032 72 1 2 1 1 1
Tél. 032 847 07 17
www.3rois.ch
La Der
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 9 MARS 2007
Ski leur manquera camp ils seront grands...
Dans l’obscurité, ses yeux brillaient comme une
promesse: danser un slow avec elle, accompagné par la
guitare d’«Hotel California». J’allais la toucher, peut-être la
serrer, poser ma tête au creux de son épaule. Elle
s’appelait Isabelle et n’avait pas beaucoup plus de 10 ans.
C’était à Zinal.
Le soir, la nuit, dans le dortoir des garçons. La fatigue –
quelle fatigue? – était chassée à coups de chuchotements,
lampes de poche, fous rires, sugus, plaisanteries de pré-
PASCAL HOFER
AIR DU TEMPS
40
adolescents. Intervention d’un prof. A-t-on idée de sortir à
pieds nus dans la neige? Celle de Veysonnaz.
Cinq jours loin du foyer protecteur. Peut-être pour la
première fois. Alors on se prend en charge. Au figuré
comme au propre: le corps meurtri par les pentes
dévalées tout au long de la journée, que le chemin du
retour me semblait long à Haute-Nendaz!
Et puis le déplacement en car («Silence, on tourne!»,
lançait année après année mon copain André dans les
virages valaisans), les corvées de table, les soirées. Et
puis le ski, les groupes, les moniteurs, la montagne, la
peau qui brunit, les doigts qui disent le froid...
Cette année, comme d’autres, des élèves ne sont pas
partis en camp de ski. Supprimé, faute d’argent, ont-ils
dit. L’avalanche d’arguments de ces messieurs-dames ne
justifiera jamais cette glissade, que dis-je, cette lugée
éducative.
Ces messieurs-dames aiment-ils vraiment les enfants? /pho
MÉTÉO
Vendredi
9 mars 2007
Sainte Françoise
Ils sont nés à cette date:
Ornella Mutti, comédienne
Youri Gagarine, cosmonaute
Lever: 6 h 58
Coucher: 18 h 28
Qualité
de l'air
Lever: –
Coucher: 8 h 37
0 11
Porrentruy
0 11
Le bleu et le gris se
font des politesses
Bâle
1 12
par Jean-François Rumley
Situation générale. Une
perturbation approche, balourde
mais attentionnée. Comme elle
arrive dans des champs de
hautes pressions, cela va
l’empêcher d’exprimer tout son
potentiel pour nuire. Elle est aussi
prévenante, son arrosage s’effectuant durant
votre sommeil.
Prévisions pour la journée. Votre ami des
Açores, le bel anticyclone, s’invite pour
quelques jours. Il verse un acompte de ciel
bleu ce matin, laissant Apollon se dégourdir
les rayons. Les nuages se pressent ensuite au
portillon de l’horizon, au mépris des règles du
savoir-vivre. Gouttes et flocons ont plus de
respect, ils attendent la soirée et le mercure
reste courtois avec 11 degrés.
Les prochains jours. Devenant assez ensoleillé,
nuageux mardi.
Aujourd'hui
Favorable
Delémont
Zurich
1 12
Retrouvez la météo sur internet
Lucerne
Neuchâtel
Moutier
-2 8
www.lexpress.ch ou www.limpartial.ch
rubrique météo
Saignelégier
-1 9
Tavannes
Berne
Coire
2 13
1 11
-1 9
2 14
-2 8
St-Imier
Bienne
La Chauxde-Fonds
2 12
Le Locle
Locarno
Sion
Genève
4 15
3 13
1 11
La Neuveville
Cernier
Lyss
1 11
Neuchâtel
Dimanche
Lundi
Berne
Boudry
-1 9
Demain
1 11
Morat
Fleurier
Mardi
Défavorable
1 11
En montagne
(1000 m)
8
-2
4
0
9
0
13
1
7
2
En plaine
(500 m)
11
1
7
3
12
3
15
3
10
5
Lac de Neuchâtel:
température de l'eau: 6°
vent: sud-ouest, 3 à 4 Bf
niveau du lac: 429,55 m
Yverdonles-Bains
1 11
Lac de Bienne:
température de l'eau: 6°
vent: sud-ouest, 3 à 4 Bf
niveau du lac: 429,14 m
Lac des Brenets: niveau du lac: 751,55 m
Les éléments
atmosphériques
sont plus
favorables, le moral
remonte et les
soucis physiques
s’estompent.
HIER À 14 HEURES
En Suisse
Bâle
Berne
Genève
Locarno
Nyon
beau
pluie
très nuageux
beau
très nuageux
120
80
90
130
90
peu nuageux
très nuageux
120
80
En Europe
Berlin
très nuageux
Lisbonne beau
90
160
Sion
Zurich
Londres
Madrid
Moscou
Nice
Paris
Rome
beau
beau
beau
peu nuageux
beau
très nuageux
110
110
70
160
60
150
INSOLITE
120
200
220
290
120
New Delhi
Hongkong
Singapour
Pékin
Tel Aviv
Tokyo
beau
très nuageux
peu nuageux
beau
beau
beau
260
140
250
60
210
90
Atlanta
Chicago
Miami
Montréal
New York
Toronto
très nuageux
beau
très nuageux
très nuageux
peu nuageux
très nuageux
100
-80
170
-170
-60
-100
CINÉMA
Qui veut un palais royal?
Le palais royal de la Norvège a été
momentanément mis en vente sur le site internet
spécialisé eBay pour un dollar. Les enchères
atteignaient près de 100 millions de dollars
quand l’annonce en forme de canular a été
retirée du site.
«Pas cher! Le palais de la jeune monarchie – est
en vente. En ce moment, le château est en
Norvège, mais il peut être délocalisé dans un
autre pays à tout moment», indiquait l’annonce
dont l’auteur n’a pas été démasqué. «Le roi et la
Dans le monde
Alger
pluie
Le Caire peu nuageux
Palmas
beau
Nairobi
peu nuageux
Tunis
pluie
reine ne sont pas inclus dans le prix, mais je suis
sûr qu’ils partiront avec le palais», ajoutait-on.
La publicité, accompagnée d’une photo du
bâtiment jaune, ne figurait plus hier matin sur le
site de vente aux enchères. Le porte-parole du
palais royal n’a pas souhaité faire de
commentaire.
Le palais est situé dans le centre de la capitale
norvégienne, Oslo. Construit en 1849, il est la
résidence et le lieu de travail du roi Harald et de
la reine Sonja. /réd
LA PHOTO DU JOUR
COULEURS Des Afghanes avec, à la main, des fleurs offertes par la mission des Nations unies à Kaboul, hier, à
l’occasion de la Journée de la femme. Selon des sources officielles, deux mariages sur cinq sont des mariages
forcés en Afghanistan, 45% des femmes sont mariées avant l’âge de 18 ans, une Afghane sur trois est soit
battue, soit contrainte sur le plan sexuel, le plus souvent par un membre de sa famille ou une personne de son
entourage.
(KEYSTONE)
Tintin en Amérique
Les studios Dreamworks de
Steven Spielberg ont
commencé à préparer une
série de films à grand
spectacle basés sur les
aventures de Tintin. Cette
production sur le héros de
bande dessinée créé par le
Belge Hergé est le fruit de 25
ans de discussions.
«Nous avons commencé les
négociations avec la société
de Spielberg il y a 25 ans. Il y
a trois ans, nous avons signé
un contrat avec sa société,
Dreamworks. La semaine
dernière, ils ont décidé
d’entrer en préproduction
pour faire une série de
films», a expliqué hier à
Bruxelles Nick Rodwell,
l’administrateur délégué de
Moulinsart, qui gère les
droits commerciaux dérivés
de l’œuvre d’Hergé.
Si elle rencontre le succès,
cette «très grosse
production» prévue pour
«2009 ou 2010» sera le
premier numéro d’une série,
a-t-il précisé. Nick Rodwell
n’a cependant pas indiqué
quelle aventure pourrait sortir
en premier des studios
américains, ni même s’il
s’agira d’un film classique ou
d’animation.
«Avec Harry Potter, tout le
monde savait qu’il y aurait
sept films. Nous, nous avons
23 scénarios. Si le premier
marche, ça va continuer»,
a-t-il estimé. Nick Rodwell est
le mari de Fanny, la veuve du
créateur du reporter à la
houppe et de son fidèle
compagnon Milou, un des
duos les plus célèbres de la
BD mondiale.
Fanny Rodwell est la légataire
universelle d’Hergé et la
présidente des Studios
Hergé, qui veille au respect
de l’œuvre du dessinateur
décédé en
1983.
Ce dernier souhaitait qu’un
film sur Tintin soit produit
par un grand nom du cinéma.
«Il y aura une promotion
mondiale, on sortira du
ghetto Belgique, France,
Suisse, Pays-Bas pour partir
vers la Chine, vers les EtatsUnis. C’est très excitant, mais
c’est l’inconnue», a ajouté le
dirigeant de Moulinsart.
«Je n’ai aucune préférence
sur l’aventure, mais s’ils
choisissent «Tintin et les
Picaros», je dirais que ce
n’est peut-être pas le meilleur
album.» /ats-afp
«TINTIN AU TIBET» Le yéti pourrait être revu
à la sauce hollywoodienne.
(SP)
Download PDF