Philips | CDI210 - annexe 1 | Scoops - OCCE 69

Bulletin des coopératives OCCE
du département du Rhône
n° ISSN : en cours
Aux établissements d’enseignement publics du
Rhône…
L’Association Départementale du Rhône de
l’Office Central de la Coopération à l’École
vous livre tout ce que vous devez savoir sur
l’OCCE pour cette année scolaire 2001/2002.
O.C.C.E. du Rhône
160 avenue Saint Exupéry
69500 Bron
tél : 04 78 00 65 88
fax : 04 78 01 75 23
émail (principal): occe69@leprogres.fr
Web : http://www.leprogres.fr/occe69/
http://www.occe.net/rci/
Notre souhait : vous aider dans vos projets
coopératifs et dans votre gestion quotidienne.
Émargement
ÉMARGEMENT
:
nom ou classe
signature
Les informations contenues dans ce
bulletin de liaison concernent les
responsabilités matérielles, financières,
économiques, pédagogiques et
éducatives que doivent assumer les
enseignant(e)s.
Ces informations doivent donc, sous la
responsabilité du Directeur, de la Directrice ou
du Chef d'établissement, être mises en
circulation dans l'école ou l'établissement et
toucher de façon efficace (temps de lecture)
tous les enseignants, tous les animateurs et
administrateurs du foyer.
Bulletin bimestriel de l’Association
Départementale de l’OCCE du Rhône
Directeur de publication : Antoine Michelot.
Comité de Rédaction : Yasmine Bendris, Yolande Berger,
Nadine Calonne, Alain Dusert, Florence Lambert, Antoine
Michelot.
Imprimerie spéciale de l’OCCE 38 (04.76.51.00.21)
Distribué gratuitement à 2200 exemplaires. Dépôt légal : 09/01
Scoops n° 59 - septembre 2001
1
CE QUE VOUS DEVEZ FAIRE...
EN DÉBUT D'ANNÉE
Votre école n'est pas affiliée, et vous souhaitez adhérer à l'O.C.C.E :
Demandez-nous les imprimés "ADHÉSION - STATUTS - TYPES" (par téléphone ou en
nous adressant le coupon spécial-feuille bleue cadre A)
Votre école / votre classe est déjà affiliée :
Retournez-nous la fiche de cotisations 2001/2002 (feuille rose) accompagnée de votre
règlement avant le 31/12/2001 et la fiche assurance (fiche mauve)
Vous souhaitez ouvrir un compte, effectuer un transfert de signature
ou modifier un intitulé :
Lire et signer l'engagement du mandataire.
Complétez et retournez-nous la feuille bleue (cadres B, C, D ou E) + l'engagement du
mandataire . Attention, en cas de non réception à l'OCCE de l'engagement du mandataire, aucune
demande ne sera enregistrée).
Aucune démarche ne peut être entreprise directement par vous auprès des CCP, de la banque
Populaire ou du Crédit Mutuel Enseignant.
Seule l'Association Départementale est habilitée à établir les demandes
concernant les comptes.
(ATTENTION : un compte ouvert directement par vos soins n'a aucune valeur juridique
car il ne porte pas la signature du mandataire départemental)
Pour nous joindre :
- Téléphone : 04.78.00.65.88
- Fax : 04.78.01.75.23
- Email : occe69@leprogres.fr
Scoops n° 59 - septembre 2001
2
ÉDITORIAL
L’école gratuite pour tous ...
Il ne s’agit pas de défendre içi les très rares égarés qui demandent une cotisation pour leur coopérative
de classe de 30 Francs par mois, mais je prends le risque de ne pas aller dans le sens du courant en
m’interrogeant sur le bien fondé de l’école gratuite pour tous (absolument gratuite) concept qui peut
présenter un certain danger pour la formation à l’esprit d’entraide.
Les échéances électorales, et leurs cortèges de propos démagogiques approchent, mais peut-on nous
faire croire, à nous les acteurs du système éducatif, que la démocratisation de ce système, ne relève que
de la gratuité pour tous ?
Peut-on accepter sans sourciller cette idée surprenante de l’égalité qui consiste à donner autant à ceux
qui possède qu’à ceux qui en ont besoin ?
C’est pourtant sur cette idée savonneuse que s’engagent certains partenaires (fédération des parents
d’élèves, syndicats...)
Ne sont-ils pas conscients que la gratuité n’existe pas, que tout se paye et qu’il faut regarder qui paie et
les glissements malencontreux - (tel conseil régional qui décide de la gratuité totale des manuels pour
tous les élèves de lycée, mais diminue les bourses pour les plus démunis).
Scoops n° 59 - septembre 2001
3
Le risque est que les enseignants de l’école publique ne puissent plus rien faire par manque de moyens
dans et autour de leur classe, laissant de beaux jours aux “privées”.
A l’OCCE, nous souhaitons que les parents les plus démunis n’aient rien à débourser, (mais ils peuvent
donner de leurs temps...) que la gratuité soit prioritairement réservée à ceux qui ont vraiment besoin d’être
aidés, c’est à dire pas tous le monde.
L’esprit coopératif ne peut s’épanouir qu’en donnant plus à ceux qui ont le moins. La formation
citoyenne, c’est apprendre à recevoir de l’autre, mais aussi apprendre à donner à l’autre.
Michel MARTIN DIT SANDRE
Président de l’OCCE du Rhône
Scoops n° 59 - septembre 2001
4
ADHÉSION
L'Office Central de la Coopération à l'Ecole est une Association "loi 1901".
L'OCCE est à la fois:
UNE ASSOCIATION DE JEUNES
qui regroupe les élèves de l'Enseignement public en Coopératives
Scolaires et Foyers Coopératifs, animés et gérés par eux avec l'aide de
l'adulte.
ET UN MOUVEMENT PÉDAGOGIQUE
qui rassemble les éducateurs de tous les degrés d'enseignement.
L'OCCE du Rhône est là pour aider enseignants et jeunes à ROMPRE
LEUR ISOLEMENT.
Scoops n° 59 - septembre 2001
5
AFFILIATION : POURQUOI ?
L'affiliation de la coopérative à l'OCCE :
* lui donne une EXISTENCE LÉGALE et lui confère la CAPACITÉ
JURIDIQUE.
* dispense de déposer des statuts propres à la préfecture du Département. Il
suffit que la coopérative adopte le règlement-type départemental.
* permet la gestion de fonds et de matériels au sein de l'école.
* permet d'effectuer des acquisitions.
* permet d'obtenir l'ouverture d'un compte courant postal ou bancaire pour
l'école/pour les classes.
* permet de recevoir des subventions, des dons ou legs.
* permet à l'Enseignant d'organiser au nom de cette association des activités
complémentaires du service public d'éducation.
* permet de bénéficier des services de l'OCCE (publications, échanges
scolaires...) et de l'Association Départementale (bulletins d'informations,
séjours coopératifs, prêt de matériel, achats groupés...).
* permet de participer à l'ANIMATION (congrès, stages...) et à la VIE
STATUTAIRE (Assemblée générale...) de l'OCCE.
Scoops n° 59 - septembre 2001
6
AFFILIATION
à l’OCCE
0,96 ¤ /enfant
ou adulte/an
OCCE DU RHÔNE
- déclaration légale de la coopérative
- autorisation de gérer des fonds
- accès aux services de l’OCCE
* 1ère adhésion : retourner coupon spécial feuille bleue
+ l’engagement du mandataire
* renouvellement : retourner feuille rose + règlement
avant le 31/12/2001
Scoops n° 59 - septembre 2001
7
DROITS ET DEVOIRS
L’OCCE est une association créée pour rendre service à ses adhérents.
Continuellement, nous essayons d’améliorer nos prestations :
- simplification des démarches
- formations
- informations dans nos bulletins et dans nos guides
- aides et conseils par téléphone, fax, courrier
- rendez-vous et écoles-relais, etc.
Pour bénéficier de la garantie que nous apportons sur les comptabilités des Coopératives ou des Foyers
affiliés à l’OCCE, il faut suivre scrupuleusement l’engagement que nous faisons signer aux
Mandataires.
L’Association Départementale est elle-même contrôlée (contrôles fédéraux, Commissaire aux Comptes).
Dans les cas, rares, où les mandataires ne remplissent pas leurs obligations, malgré les aides que nous
tenons à leur disposition, nous sommes amenés à clôturer d’office leur compte (ce qui ne les empêche
pas de tout mettre en œuvre pour remplir leurs obligations). Les suites possibles sont l’interdiction
d’ouverture d’un nouveau compte à l’OCCE et dépôt de plainte auprès du Procureur de la République.
Des condamnations ont déjà eu lieu.
Dès les premières difficultés, contactez-nous !
Ne laissez pas passer les échéances !
N’attendez pas la fin de l’année d’exercice !
Scoops n° 59 - septembre 2001
8
ASSURANCES
TOUTE COOPÉRATIVE OCCE DOIT ÊTRE ASSURÉE,
le défaut d’assurance entraînera la radiation de la coopérative.
Comment procéder :
* En priorité : pour assurer tous les élèves d'un établissements : démarche directe entre
l’établissement et une mutuelle (contrat MAE établissement ou contrat RAQVAM des écoles de la
MAIF)
Dans ce cas la coopérative d'école ou une coopérative de l’établissement fournit une attestation à
l’association départementale de l’OCCE qui permet de montrer que les activités pratiquées, sous couvert
de l’OCCE, sont assurées. (attestation à la fin de ce bulletin : fiches à retourner)
* Par défaut : cas d'une coopérative de classe isolée dans un établissement qui n'a pas souscrit
de contrat :
1 - démarche par l’intermédiaire de l’OCCE : le contrat d’assurance MAIF/OCCE.
2 - démarche de la coopérative auprès de la MAE pour souscrire un contrat "MAE association" et
fourniture à l’OCCE d’une attestation.
Scoops n° 59 - septembre 2001
9
Scoops n° 59 - septembre 2001
10
GESTION
Nous vous rappelons que si la gestion de votre coopérative ne dépend que de l'assemblée de ses
membres = élèves + maître, il est impératif que les comptes soient tenus régulièrement.
La gestion peut être faite sur un compte C.C.P, C.M.E, B.P, ou en argent liquide, mais avec la tenue d'un
cahier de comptabilité et les justificatifs nécessaires.
Pour tenir la comptabilité vous pouvez utiliser le support matériel de votre choix : cahier, logiciel
informatique ... L'OCCE vous conseille d'adopter son cahier de comptabilité qui présente l'avantage
d'être conforme au plan comptable de l'OCCE et de faciliter la rédaction du bilan financier
statutaire. Le cahier est disponible à l’OCCE. Bon de commande à l’intérieur de ce bulletin.
Comptabilité informatique :
Nous vous recommandons le logiciel compta’coop : ce logiciel a été développé par la société Côte
Ouest, suivant un cahier des charges défini par la Fédération Nationale de l’OCCE. Très complet tout en
restant convivial il permet la gestion d’une coopérative d’école et de caisses de classe.
Une mise à jour gratuite est disponible pour le passage à l’¤uro (fournir deux disquettes à
l’OCCE pour les coopératives qui possèdent déjà le logiciel).
Ce logiciel fonctionne sur PC, Win 95 et Win 98 : configuration minimale 486 avec 8 Mo mais pour un
confort d’utilisation un Pentium est vivement conseillé.
Les parents sont en droit d'être informés de l'utilisation de l'argent et il apparaît souhaitable de publier,
sinon une fois par trimestre, au moins une fois par an, un bilan financier.
OUVERTURE DE COMPTE - MODIFICATION SUR UN COMPTE :
Compléter et retourner la feuille bleue + l’engagement du
mandataire
Vous ne devez en aucun cas effectuer seul(e) les démarches auprès des CCP , du CME ou de la BP
Seule l'Association Départementale est habilitée à établir les demandes concernant les comptes.
(Un compte ouvert directement par vous n’a aucune valeur juridique car il n’est pas validé par la
signature de la mandataire départementale)
Adressez-vous toujours à l'OCCE du Rhône qui se chargera d'établir le dossier.
Scoops n° 59 - septembre 2001
11
À PROPOS DE GESTION DE CRÉDITS MUNICIPAUX.
Sur le plan juridique, les écoles primaires publiques (maternelles et élémentaires) ne
sont pas des établissements publics.
La gestion des crédits municipaux de "fournitures scolaires" (compte 6067 du budget
municipal) ne peut être effectuée que par le percepteur sur mandatement du maire ou
de son adjoint. Ces fonds ne doivent en aucun cas être versés au compte de la
coopérative scolaire (association de droit privé). Nous attirons l'attention des
instituteurs et directeurs sur la situation illégale qui découlerait de la non observation
stricte de ce principe (délit de “gestion de fait”).
La seule alternative est une disposition mixte, conditionnellement légale, qui est la
création d'une régie, même dans ce cas il est nécessaire de séparer nettement les
registres et comptes de la coopérative des comptes de passage de fonds communaux.
Ceci ne s'applique bien sûr pas aux subventions (compte 6573/6574 du budget
municipal) dont les coops peuvent parfaitement bénéficier, en particulier les
subventions municipales, Éducation Nationale... dans le cadre des projets d'écoles
peuvent être gérées par les coopératives.
En cas de problème ou difficulté, pour plus de renseignements ou
des informations complémentaires, contactez l'association
départementale.
La comptabilité de la coopérative OCCE même simplifiée obéit à des règles strictes. Celles-ci ne
s’improvisent pas c’est pourquoi une formation est vivement conseillée : l’OCCE propose des
formations programmées dans le cadre des animations de circonscription des I.E.N. (donc pendant le
temps de service) ou à la demande des collègues, soit à Bron, soit dans vos établissements.
L’OCCE met tout en oeuvre pour vous apporter assistance
conseils et formations dans le domaine comptable.
Scoops n° 59 - septembre 2001
12
LOI SAPIN
... et coopératives scolaires
Elle doit permettre la transparence du
financement des associations loi 1901...
dont font partie les coopératives scolaires.
Elle impose aux associations recevant plus
de 1 million de francs de subventions
provenant des collectivités territoriales
(Communes, Conseil Général, SIVU,
SIVOM, Conseil Régional) de faire certifier
leurs comptes par un commissaire aux
comptes agréé.
LA LOI EST LA LOI ET NOUS
DEVONS NOUS Y CONFORMER.
Nous vous demandons de retourner le
compte rendu financier en discernant
l'origine des subventions obtenues (741 et
742 sur le compte de fonctionnement
général).
CONTRATS...LEASING...
Retenez-vous de signer des contrats de
crédit, leasing et autres engagements du
même type. Imaginez que vous quittiez
I'école et que votre successeur décide de ne
pas honorer le contrat... La société se
retournera contre celui ou celle qui a
commis l'imprudence de la signer. Dans le
doute, contactez l'OCCE.
Animateurs, intervenants
extérieurs, attention !!!
La coopérative scolaire (association
d'enfants
avec
l'aide
d'enseignants
mandataires) n'est et ne peut pas être un
employeur (pas de déclaration URSSAF
possible). De plus l'école n'a pas le statut
d'établissement public, et par conséquent le
directeur d'école ne peut en aucun cas être
considéré comme un employeur.
Pour pouvoir faire appel à un
intervenant extérieur et le rémunérer
vous avez deux possibilités :
1 - L'intervenant est employé par une
structure indépendante (association par
exemple) et intervient au nom de cette
structure . C'est donc cette association qui
facturera la prestation à votre coopérative.
Dans ce cas et seulement dans ce cas, vous
pourrez régler la facture avec le compte de
la coopérative.
2 - L'intervenant a le statut de
travailleur indépendant, il peut recevoir
des honoraires en vous présentant une
facture à son nom, mais celle-ci doit
obligatoirement indiquer son numéro de
SIRET et son numéro
URSSAF
(l’intervenant est dans l’obligation de vous
fournir sa carte de travailleur indépendant).
Vous pouvez régler directement la
prestation à l’intervenant.
Scoops n° 59 - septembre 2001
13
LÉGAL ? ILLÉGAL ?
Ce qui est autorisé :
- Tous produits et charges des activités éducatives.
- Tous produits et charges courantes.
- Les subventions pour projet pédagogique ou éducatif, par exemple
dans le cadre d'un partenariat.
Ce qui n'est pas autorisé :
- La gestion de la cantine.
- La gestion de l'étude.
- L'achat à crédit ou en leasing de gros matériel.
- Le placement en SICAV.
- Tout emploi de personnel nécessitant une déclaration à
l’URSSAF: (intervenants, vacations, contrat emploi
solidarité. . .).
- Les subventions pour fonctionnement de l'école versées par
la mairie pour fournitures, transports réguliers etc.
Scoops n° 59 - septembre 2001
14
Propositions de formations O.C.C.E. à l’attention des mandataires de
coopératives transmises à Mesdames et Messieurs les I.E.N. du
département du Rhône pour l’année scolaire 2001/2002.
(en accord avec Monsieur l’Inspecteur d’Académie).
Formation n°1 :
Intervenant :
Public :
C = /
7 8 9 –
4 5 6 +
*
1 2 3
. =
0
Formation technique comptable de base
Nombre de stagiaires
Alain Dusert trésorier de l’OCCE du Rhône
tout mandataire de coopérative (directeur d’école ou instituteur
adjoint)
3 heures
tenue d’une comptabilité de coopérative OCCE sur support
traditionnel “papier” - travaux pratiques - étude de cas - production
des documents statutaires de fin d’année
calculette, papier, crayon, gomme - les stagiaires pourront
également apporter leurs documents comptables (cahier de
comptabilité)
10 minimum - 25 maximum
Formation n°2 :
Formation comptable sur informatique.
Intervenant :
Public :
Alain Dusert trésorier de l’OCCE du Rhône
tout mandataire de coopérative (directeur d’école ou instituteur
adjoint)
3 heures
présentation du logiciel Compta coop, exercices pratiques de saisie
- opérations diverses les avantages de la comptabilité informatisée.
salle informatique équipée de PC
2 maximum par poste
Durée :
Contenu de la formation :
Matériel :
Durée :
Contenu de la formation :
Matériel :
Nombre de stagiaires
remarque : cette formation s’adresse à des collègues désirant informatiser leur “comptabilité papier”
Scoops n° 59 - septembre 2001
15
Formation n° 3 :
“L’argent à l’école” : champ d’activités d’une
coopérative (ou d’une structure associative...)
Intervenant :
Durée :
Public :
Contenu de la formation :
Antoine MICHELOT , détaché à l’OCCE du Rhône
2 heures
directeurs d’écoles en priorité
Comment gérer de manière légale les flux financiers liés aux
différents projets dans une école élémentaire ou maternelle.
“Ce que l’on peut faire et ce l’on ne peut pas faire avec une
coopérative”. Réglementation, éléments juridiques...
REMARQUES : Cette
formation peut s’adresser à des collègues
obligatoirement adhérents à l’OCCE.
qui ne sont pas
Toutes ces formations sont aménageables en fonction de vos besoins.
Vous avez besoin d’une formation dans le domaine comptable pendant le
temp de service :
- demandez à votre IEN une formation dans le cadre des animations de
circonscription,
- programmez un conseil des maîtres spécial “formation comptable” que
nous nous chargerons d’animer.
Nous proposons également, hors temps scolaire, des formations pour adulte :
- Découverte d’Internet
- Utilisation d’un éditeur htlm pour la conception de pages web
Scoops n° 59 - septembre 2001
16
VIE DE L’ASSOCIATION
L'OCCE du Rhône a son siège à : BRON, 160 avenue Saint-Exupéry, dans le groupe
scolaire Saint Exupéry .
OCCE du Rhône
160 av. Saint-Exupéry
69500 BRON
ADRESSE POSTALE :
C.C.P : 21 69 02 L LYON
PERSONNES TRAVAILLANT À L'OCCE
Yasmine BENDRIS Secrétaire - Responsable administrative
Nadine CALONNE Secrétaire - Gestion de la comptabilité des coopératives
Antoine MICHELOT Instituteur, détaché à plein temps pour l’AD 69
Alain DUSERT
Professeur des écoles, déchargé à mi temps pour les problèmes comptables
CONSEIL D’ADMINISTRATION
Président :
M. MARTIN DIT SANDRE Michel, principal de collège, Condrieu
Président d’honneur :
M. BONY Paul, directeur d’école retraité
Vice-Présidente :
Mme RIONDET Nicole, directrice d’école retraitée
Secrétaire Générale et mandataire départementale :
Mme BERGER Yolande, directrice d’école maternelle à Bron
Secrétaire Générale Adjointe
Mlle LAMBERT Florence, professeur des Ecoles à Fleurieux sur l’Arbresle
Trésorier :
M. DUSERT Alain , Instituteur à Chassieu
Trésorier Adjoint:
M. SEON Jean Luc, Instituteur à Collonges au Mont D’Or
Membres :
Mme AMAR Valérie, professeur d’Ecole, Lyon 4.
M. CHARLES Pascal, directeur d’école, Fleurieux sur l’Arbresle
M. DEVILLARD Jean-Pierre, professeur des Écoles, Lyon 8ème
M. MEIRIEU Philippe, directeur de l’IUFM de Lyon
M. NEVEUX Jany, directeur d’école
élu
sortant
23/03/99
2002
13/03/01
2004
03/01/00
2003
03/01/00
2003
13/03/01
2004
13/03/01
2004
13/03/01
13/03/01
13/03/01
13/03/01
23/03/99
2004
2004
2004
2004
2002
Scoops n° 59 - septembre 2001
17
CONSEILS D’ACCÈS
Le Siège de l'OCCE se trouve dans le :
Groupe Scolaire Saint-Exupéry
160 avenue Saint-Exupéry
69500 BRON
Vous arrivez par le bus ...
ligne 81 (Laurent Bonnevay direction
Champ du Pont)
Arrêt "Cité de l'Enfance"
1er étage Bâtiment A
Entrée par le portail
donnant rue DenisDiderot
Vous arrivez par le métro...
Ligne D
Arrêt "Mermoz-Pinel"
puis ligne 62 ou 52
Arrêt "Cité de l'Enfance"
À la sortie du bus, l’école Saint-Exupéry se trouve juste en face.
Vous arrivez en voiture...
Vous venez du Nord :
Vous venez de Lyon
Sortie Satolas-Grenoble-Chambéry
Avenue du 8 mai 1945
Au rond point prendre direction
LYON - Hôpitaux - Centre Aéré
Rue Lionel Terray
puis à droite : rue Denis Diderot
Avenue Berthelot
Avenue J. Mermoz
Direction Parilly
Rue Lionel Terray
Puis 1ère à gauche
après la Cité de l'Enfance :
rue Denis Diderot
Vous venez du Sud :
Sortie Saint-Exupéry
Boulevard de ceinture Sortie Saint-Exupéry - Grenoble - Chambéry
puis Sortie Parilly
rue Lionel Terray
puis 1ère rue à gauche après la Cité de l'Enfance : rue Denis Diderot
Scoops n° 59 - septembre 2001
18
Scoops n° 59 - septembre 2001
19
HEURES D’OUVERTURE DU SECRÉTARIAT DE L’OCCE
Lundi
8h30 - 17h00
Mardi
8h30 - 12h30
13h30 - 17h30
Mercredi
8h30 - 16h30
Jeudi
8h30 - 17h30
Vendredi
8h30 - 15h30
Pour nous joindre pendant les heures d’ouverture :
Téléphone : 04
Fax : 04
78 00 65 88
78 01 75 23
et 24h/24 notre Email
: occe69@leprogres.fr
Scoops n° 59 - septembre 2001
20
ACTIVITÉS COOPÉRATIVES
Depuis 1928, l’Office Central de la Coopération à l’École, mouvement pédagogique, propose aux
établissements d’enseignement publics :
- une animation pédagogique pour des apprentissages coopératifs et pour une éducation concrète à la
citoyenneté,
- des outils de gestion légale des fonds gérés par la coopérative,
- une coopérative de services pour les classes.
Deux documents récents recadrent nos actions :
- la “Charte de la Coopération à l’école. De la coopérative de classe à la classe coopérative” (juin 1999)
- “L’École et l’argent. La gestion financière au service du projet coopératif d’éducation” (mai 2001)
Vous trouverez ci-dessous ce que l’OCCE 69 vous propose pour mener à bien ses missions.
ACCUEIL, SECRÉTARIAT
* accueil des mandataires (téléphone et visiteurs)
* permanence (le mardi matin) et visite auprès des coopératives pour aider à tenir
la comptabilité et à produire le Compte-rendu financier (Alain Dusert)
* vente, expédition des produits : livres, cahier et guide comptabilité, logiciel
Compta’coop, logiciels LogiEduc, Calendriers OCCE, cartes de vœux, ramettes
papier blanc (A4 et A3), livrets de cycles (qui ont beaucoup de succès, vu leur
rapport qualité/prix), etc.
* cartes d’adhésions
* assurance MAIF/OCCE
* établissement d’autorisation de transport en véhicule personnel (si il n’y a pas
d’autres possibilités !)
* emploi d’intervenants : l’OCCE 69 ne prendra plus en charge, provisoirement,
les intervenants.
ATTENTION : Vous n’êtes pas enployeur et vous n’avez donc pas le droit de
régler des salaires et charges. Par contre, vous avez le droit de payer les factures
(réglementaires) des associations ou des intervenants déclarés.
* rédaction, tirage et expédition des bulletins “Scoops” : numéros 59 à 63,
comprenant le Bulletin de rentrée.
* reprographie
* amélioration du travail de l’OCCE 69 : nouvelle organisation en cours
(modification des échéances, procédures, circulation de l’information, etc.)
* gestion du personnel, paye
* gestion de la paye des intervenants dans les coopératives
* gestion du matériel de l’AD, et de celui en prêt
* gestion du parc informatique et du réseau Mac/PC/imprimantes/Internet.
* contacts avec l’Administration (IA, IEN) et avec les Associations amies (JPA,
CLIMOPE, etc.)
VIE ASSOCIATIVE
Assemblée Générale où tous les mandataires sont invités à participer ; 8 réunions
du Conseil d’Administration dans l’année ; réunion hebdomadaire du Bureau.
Une recherche : améliorer le travail du Conseil d’Administration : meilleure
circulation de l’information, implication des Administrateurs dans les
Commissions ou Groupes de travail.
ÉTAMINE
PRIX OCCE DES JEUNES
AUTEURS 2001/2002
2 possibilités :
- être classe Auteur
- être classe Comité de Lecture
Inscription avant octobre 2001.
Renseignements sur feuille à
part.
N’oubliez pas :
l’OCCE est une
association…
Vous pouvez,
vous devez participer
à sa vie
démocratique !
Scoops n° 59 - septembre 2001
21
COMMISSIONS PÉDAGOGIQUES
Un élu du CA fait le lien pour chaque commission.
* Coopération dans la classe, dans l’école
* Malles pédagogiques
* Groupe Maternelle
* Groupe Second Degré : Mise à jour des textes administratifs.
Propositions spécifiques pour les Foyers.
* Culture(s) : Théâtre et Éducation ; Cinéma/Vidéo/Son ;
Sciences/Techno ; Danse (?), Chant (?)
* Droits des enfants : Suite du travail avec le COFRADE (recueil
d’histoires, manifestations autour du 20 novembre) et actions
fédérales (“1002 silhouettes pour 2001”), etc.
* Nature, Fermes, Environnement
Partenariat avec l’ADTR/Fermes Pédagogiques
* COMMUNICATION :
- Bulletin Scoops (numéros 59 à 63)
- Site Web de l’OCCE 69 et Réseau Coopératif d’Informations.
* Préparation du Salon des Apprentissages Coopératifs (1315/11/01, Centre Culturel de Villeurbanne)
* Année internationale contre le racisme : en plus d’une malle
pédagogique, nous ferons circuler l’exposition “La Terre est ma
couleur” (éd. Rue du Monde), à partir de novembre 2001.
* Décentralisation de l’OCCE 69 : des collègues volontaires
accueillent pour une demi-journée l’animateur départemental avec
le véhicule de l’OCCE 69 rempli d’outils (malles, ordinateur, autre
matériel) et de documents à vendre ou à consulter. Une permanence
permet de répondre aux questions, d’échanger, de travailler
ensemble sur des thèmes, projets. Une formation de base est aussi
proposée (coopération, législation, comptabilité, journal scolaire,
etc.).
ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES
* vie coopérative : présentation de la classe coopérative, aide aux
projets. Charte de la Coopération à l’École. Accompagnement des
coopératives dans leur organisation institutionnelle et dans la mise
en place de leurs projets coopératifs.
* malles en prêt gratuit : développement des malles pédagogiques
(composition évolutive, interactivité entre classes). Une liste
détaillée du contenu est disponible sur le site de l’OCCE 69 ou sur
demande.
* Bibliothèque/Vidéothèque pédagogique en consultation sur
place
* Droits de l’Enfant : participation aux actions du COFRADE
(Conseil français des Associations pour les Droits de l’Enfant)
Rhône-Alpes.
Opération nationale OCCE “1002 silhouettes pour 2001” :
Des silhouettes illustreront les Droits de l’Enfant au Mémorial de
Caen. Les autres participeront à une exposition départementale.
Fin des inscriptions le 15/09/01 à l’OCCE 69. Contactez-nous !
1er Salon des Apprentissages Coopératifs
du 13 au 15 novembre 2001,
Centre Culturel de Villeurbanne
Une revue pédagogique de
qualité !
En 2001/2002,
l’abonnement n’est plus
compris dans l’adhésion.
L’OCCE 69 prend en charge
1 abonnement pour chaque
Coopérative et pour chaque
Foyer !
Lisez-le, faites-le circuler et… prenez des
abonnements supplémentaires !
MALLES PÉDAGOGIQUES
Liste des thèmes
** déjà disponible :
- Droits/protection de l’enfant, anti-racisme
- Devoirs de Mémoire (guerres, Shoah, institutions de la
République)
- “Boîte à malices” : Histoire, économie et recyclage de
l'Acier
- “La découverte de l’eau : Quarante expériences pour le
Cycle 3” (Générale des Eaux)
- Visites d'une ferme/découverte du milieu rural
- “Un univers laitier à faire découvrir” (CIDIL)
- Découverte des Paysages
- Faire un Journal Scolaire
- Des œuvres des coopératives pour Étamine
- Le Cirque (Cycle 2)
** uniquement en consultation :
- Législation, sécurité
- Internet, création de site
- Correspondance scolaire
- Pédagogie Coopérative
en préparation :
- Éducation à l’environnement (eau, déchets, etc.)
- Initiation aux sciences et à la technologie
- Jardins scolaires
** uniquement en Commission Cinéma :
- Montage vidéo
en projet :
- Les arbres, les oiseaux, les insectes, les mares, les haies
- Jeux coopératifs (Cycle 2, cycle 3) - Europe
- Communiquer grâce à l’espéranto - Autres : Météo,
Géologie, Préhistoire (avec des moulages d’objets)
Scoops n° 59 - septembre 2001
22
* Prêt gratuit de matériel : voir liste.
* Fax à Fax : deux malles semblables sont prêtées gratuitement à deux
classes de même niveau. Des questions/réponses et des jeux par fax
motivent pour une lecture des livres de la malle.
* Aides financières aux projets coopératifs : Après 2 années d’aides
aux projets des coopératives, pour but de baisser la participation
financière des familles (en 2000/2001 : 32 747 F (4 992,25 ¤) pour 22
Coopératives ou Foyers), l’année 2001/2002 verra une évolution : les
enseignants présenteront leur projet lors d’une rencontre coopérative.
Détails dans un prochain Scoops.
* Internet : Une des priorités de l’OCCE 69 pour préparer l’avenir
(mettre à disposition des services déjà rodés lorsque toutes les classes et
tous les enseignants auront accès à Internet).
- Site de l'OCCE 69 : Donner le maximum de ressources utiles pour les
classes du Rhône.
- Réseau Coopératif des Enfants (RCI) : lancé en mai 2000, suite à une
demande des permanents Rhône-Alpes. Il se présente sous forme d'un
“portail” de recherches documentaires sur Internet, accessible aux élèves,
et de mise en valeur du travail des classes coopératives.
- informations par email, mise en réseau des mandataires.
- “mail-art” : galerie virtuelle de gif animés, de dessins en ASCII, etc. À
lancer !
* Correspondance : à la rentrée 2001, le site fédéral proposera une base
de données de demandes de correspondants.
* Journal scolaire : soutien aux coopératives, formation CLEMI/OCCE
* cinéma : matériel et formation. * Son (?)
* “Le théâtre, un projet coopératif” : Coordinateur ?
* Actions nationales :
- écoles fleuries
- Prix OCCE des Jeunes Auteurs ” Étamine”
- vidéo scolaire Strasbourg
- vente du calendrier fédéral
- “1002 silhouettes pour 2001” (droits de l’enfant)
- “Jeux coopératifs” (OCCE Meuse)
FORMATIONS et RENCONTRES
Formation des nouveaux directeurs, formations de circonscriptions.
Mini-formations lors des permanences dans les écoles-relais.
Prévoir des formations départementales ?
Salon des Apprentissages Coopératifs.
Circulation de la nouvelle exposition de la Fédération OCCE.
15e Festival Vidéo Scolaire
de Strasbourg (OCCE)
2 possibilités :
- être classe Auteur
- être classe Critique
Liste du matériel en prêt
- ordinateurs Macintosh ; fax-modems Mac ou PC
- 1 x Appareil photonumérique Olympus C-830L
- 1 x Appareil photonumérique Olympus C920Zoom
- Matériel d'orientation et de sortie (1 téléphone
portable ; boussoles, jumelles, loupes)
- Camescopes (2 x Telefunken CM 775, avec
Cassette adaptatrice, batteries ; 1 x Camescope JVC
GR-FX401S)
- Lecteurs CDI (2 x Philips CDI 210, avec quelques
CD-I)
- Matériel de présentation et d'exposition (1 x
Projecteur de diapositives Kodak Carrousel) ; grille
d'exposition.
Faites-nous part de vos besoins !
Correspondances
scolaires
Vous cherchez des
correspondants ?
Inscrivez-vous en ligne sur le site
web fédéral : http://www.occe.net
Si vous ne disposez pas de
connexion internet près de vous,
vous pouvez nous contacter.
Remarque : les correspondances
entre les classes s’établiront par la
voie postale traditionnelle et/ou par
Email pour ceux qui le souhaitent.
Inscription avant mars 2002.
Renseignements sur feuille à part.
Scoops n° 59 - septembre 2001
23
PARTENARIATS
Le concours des
* CLIMOPE : organisations pédagogiques amies
* GLEM : le Groupe Lyonnais de l’Ecole Moderne (GLEM, Groupe
Départemental de l’ICEM) organise un Salon des Apprentissages
Coopératifs du 13 au 15 novembre 2001. Nous y participons.
* JPA (Jeunesse en Plein Air) : promotion, auprès des collègues, de
la collecte pour aider des enfants défavorisés à partir en vacances.
* COFRADE (Droits de l’Enfant) : réunions mensuelles. Préparation
des manifestations autour du 20 novembre.
* Délégués Départementaux de l'Éducation Nationale “DDEN”
pour le concours des “Écoles fleuries”
* Association du Tourisme Rural (ADTR) pour les fermes
pédagogiques. Vers de vraies visites coopératives.
* Le CLEMI pour les Journaux scolaires
* Le Progrès multimédia, qui héberge notre site Internet.
* Association “Lire, c’est partir” : revente de ses livres neufs à 5 F.
* “Éducation à la sécurité” (Michel Nier)
* Adhésion au GRAINE, Groupe Régional et d’Initiation à la Nature
et à l’Environnement Rhône-Alpes et contacts avec les Associations
adhérentes.
* Collectif “De l’éthique sur l’étiquette” : campagne “exploiter
n’est pas jouer” sur les jeux.
* APPLES et son Centre d’accueil de Romeyer (-10%, 2 animateurs
gratuits pour les Coopératives du Rhône).
* La Poste
* Crédit Mutuel Enseignant
Écoles Fleuries
Que faire pour participer ?
Demandez votre inscription à :
l’Union du Rhône
des Délégués Départementaux de
l’Éducation Nationale
20 rue François Garcin
69003 Lyon
FÉDÉRATION
Participation active aux différentes rencontres et Groupes de travail :
* Journée des élus.
* Journée des permanents Rhône-Alpes : cela permet d'échanger des
informations et d'essayer de mutualiser des services.
* Journées d'Études Fédérales.
* Inter-régionales.
* Congrès et Assemblée Générale.
* Formations fédérales : stages. Consulter le “Plan annuel de
formation OCCE”.
* pas d’Université d’été cette année (1 été sur 2).
* Mise à jour des Statuts et du Règlement intérieur.
* Convention INRP/OCCE : “C’est quoi la coopération
aujourd’hui ?”, “L’école des quatre langages” (Des classes autour du
site de Lyon sont terrains d’études).
* Classes à PAC (Projet Artistique et Culturel).
* Projets “innovations” : aider des projets d’écoles innovantes dans le
département ?
* Participation aux Groupes nationaux :
- Conseil d’Administration National (Alain Dusert, Trésorier adjoint
du C.A.N.).
- Maternelle (Yolande Berger).
- Internet/Communication (Antoine Michelot).
- Théâtre (?).
ou en téléphonant au 04 78 62 65 24 le
mercredi matin avant le 15 novembre
2001
ou à l’OCCE du Rhône 04 78 00 65 88
Scoops n° 59 - septembre 2001
24
FICHE-GUIDE POUR LES CLASSES
D’UNE COOPÉRATIVE D’ÉCOLE
Ce n’est pas obligatoirement le directeur ou la directrice qui doit gérer la Coopérative d’école !
Les tâches peuvent se partager…
Faire circuler l’information liée à la vie coopérative :
Préparer un “Coin Coop” dans la salle des maîtres ou dans un lieu de passage (par exemple près du photocopieur ou de la
machine à café…). Vous pourrez y afficher les informations de l’OCCE.
Certaines informations utiles peuvent être photocopiées pour chaque classe.
L’OCCE n’envoie qu’un Bulletin départemental “Scoops” par coopérative : faites-le circuler ou photocopiez-le. “Animation &
Éducation” n’est envoyé qu’à un seul exemplaire. Vous pouvez souscrire à des abonnements supplémentaires.
Chaque classe peut bénéficier des aides de l’OCCE 69 (prêt de matériels, de malles pédagogiques, aides financières pour certains
projets coopératifs, formations, etc.).
Régie d’avance :
(Voir “Guide de comptabilité de l’OCCE 69”, chapitre 5.8.1)
La coopérative d’école, unique, distribue une partie de ses avoirs (maximum : 1000 F) et les collègues les gèrent librement.
Une seule ligne dans le cahier de comptabilité pour rentrer toutes ces régies d’avance en fin d’année. Le récapitulatif des
virements internes doit être porté sur la feuille “COMPTA. Annexe 1. OCCE”.
Une régie n’est pas une dépense (charge) ; elle est justifiée en fin d’année.
Le mandataire ne gère que les grosses dépenses collectives, les cotisations, les assurances et les subventions.
Le mandataire doit faire signer des attestations de régies d’avance.
Il doit être attentif au retour des comptes de chaque classe avant la fin de l’année scolaire.
L’objet des régies est très précis, il est fixé au moment du versement.
Feuille de comptabilité de classe :
À remplir rigoureusement. Tous les mouvements d’argent (entrées et sorties) doivent y figurer. Pas les “bénéfices” (ce qui reste).
Les petites sommes en liquide peuvent être cumulées régulièrement sur une liste des élèves de la classe et c’est le total de la
feuille qui sera comptabilisée.
N.B. : les “caisses noires” sont INTERDITES !
Gros achats (= matériel durable) :
La décision doit être discutée en conseil des Maîtres. Il doit s’agir de matériel utile pour la vie coopérative, en fonction des
projets.
En fin d’année :
Rendre les justificatifs et la régie d’avance restante.
Mettez-vous au courant des mouvements sur le cahier de comptabilité. Un Conseil des Maîtres pourrait préparer la présentation
de la gestion de la coopérative au Conseil d’école.
À partir du 1er septembre 2001, la comptabilité se fera en Euros. Convertissez les Francs que vous recevez et que vous dépensez
pour inscrire ces sommes sur votre feuille de comptabilité de classe.
Conseil de Coopérative :
Lancez-vous pas-à-pas dans une organisation coopérative de la classe. Donnez la parole à vos élèves et aidez-les à devenir sujets
dans leurs apprentissages…
Pour cela, il faut un cadre bien explicité et faisant sens. Ce cadre évolue, en fonction de la vie de la classe, lors des conseils de
Coopérative.
Vous pouvez demander une aide auprès de l’OCCE, qui peut éventuellement vous accompagner dans votre démarche.
Scoops n° 59 - septembre 2001
25
L’OCCE 69 SUR LE WEB :
http://www.leprogres.fr/occe69/
Des informations, un agenda, des liens utiles, le BOEN, etc.
UN PORTAIL DE RECHERCHES DOCUMENTAIRES :
http://www.occe.net/rci/
C’est le Réseau Coopératif d’Informations !
Scoops n° 59 - septembre 2001
26
CALENDRIERS ...
Les coopératives scolaires ont besoin de se procurer des ressources qui leur permettent de mener à
bien leurs activités.
Notre Association met à votre disposition des "produits" réalisés par des coopérateurs.
Nous vous proposons donc un moyen légal de financer les projets de vos coopératives en vous
cédant les "produits" suivants :
CALENDRIERS 2002
:
Pour 2002 le calendrier aura pour thème “JEUX DE COUR”
- de janvier à décembre 2002
- format traditionnel 29,7 x 21
Prix d'achat : 1,52 ¤
Prix de vente conseillé : 3,05 ¤
(10,00 F)
(20,00 F
maximum)
CARTES DE VOEUX : (ensembles de 4 cartes)
Prix d'achat : 1,52 ¤
(10,00 F)
l'ensemble
Prix de vente conseillé : 2,29 ¤
(15,00 F)
l'ensemble ou : 0,61 ¤
(4,00 F)
la carte
ATTENTION
- toute commande postée après les vacances de Toussaint ne sera disponible qu'à BRON (point dépôt n° 1)
ou expédiée si vous le souhaitez (frais de port à votre charge).
- si vous choisissez un autre point de dépôt (2 à 15), vos commandes y seront déposées la semaine du 5
au 09 novembre 2001.
- grouper les commandes par école.
- calculer vos besoins au plus juste, en sachant que :
LES INVENDUS NE SERONT PAS REPRIS
Scoops n° 59 - septembre 2001
27
✿ POINTS DE DÉPÔT DES CALENDRIERS
N°1
- BRON
O.C.C.E du Rhône (dans l'Ecole St-Exupéry)
160, Avenue ST Exupery
N°2
- AMPLEPUIS
Ecole Primaire Petit Prince
14, Paul de la Goutte
N°3
- OUROUX
Ecole Publique
N°4
- GIVORS
Collège de Bans
rue R. Peillon
N°5
- GREZIEU LA VARENNE
Ecole Primaire G.Lamarque
Grande Rue
N°6
- IRIGNY
Ecole Primaire Billon
rue des Hauts de Selettes
N°7
- LAMURE SUR AZERGUES
Collège
N°8
- LYON 4ème
Ecole Primaire La Fontaine B
place Flammarion
N°9
- LYON 9ème
Ecole Primaire des Hortensias, la Duchère
Rue Marius donjon
N°10
- Ste FOY L'ARGENTIERE
Ecole Publique Primaire
147, grande rue
N°11
- St PRIEST
Groupe Scolaire J. Brenier A
1, rue Chateaubriand
N°12
- VILLEURBANNE
Ecole Elémentaire Ernest Renan A
365, cours E.Zola
N°13
- VENISSIEUX
Ecole Primaire du Centre
43, Bd L. Gérin
N°14
- VILLEFRANCHE
Ecole Primaire Jean Zay
135, place C. Bernard
N°15
- OULLINS
Ecole Maternelle La Fontaine
✿
34, Rue de la commune de Paris
✿ Les Calendriers invendus ne seront pas repris
Scoops n° 59 - septembre 2001
✿
28
Download PDF

advertising