MAC 575 Krypton

MAC 575 Krypton
manuel d’utilisation
TM
Dimensions
Toutes les dimensions sont en millimètres.
255
120°
120°
645
365
14°
636
515
30°
390
143
Min. c/c 520
450
270°
270°
505
©2007 Martin Professional A/S, Danemark. Tous droits réservés. Martin Professional A/S et ses filiales déclinent toute responsabilité
en cas de blessure, dommage, direct ou indirect, conséquent ou économique ou de toute autre type occasionné par l’utilisation ou
l’impossibilité d’utiliser ou la non fiabilité des informations contenues dans ce manuel. Le logo Martin, la marque Martin et toutes les
autres marques contenues dans ce document concernant des services ou des produits de Martin Professional A/S, du groupe ou de
ses filiales sont des marques déposées ou sous licence de Martin Professional A/S, du groupe ou de ses filiales.
P/N 35030206, Rev. B
Information de sécurité
ATTENTION
Lisez les informations listées dans cette section
avant d’installer, mettre sous tension, utiliser ou
réparer le produit.
Les symboles ci-dessous vous permettront d’identifier rapidement les risques potentiels listés sur le produit
et dans ce manuel:
DANGER!
DANGER!
Risque
Attention aux
important.
électrocutions.
Risque de
Risque de
blessure sévère blessure sévère
voire mortelle. voire mortelle par
électrisation.
Attention!
Attention!
Risque
d’incendie.
Risque de
brûlure. Surface
chaude, ne pas
toucher.
Attention!
Attention!
Attention!
Risque pour les
Risque de
Reportez-vous
yeux. Portez des
blessure à la
au manuel avant
lunettes de
main. Portez des
d’installer,
sécurité.
gants de
allumer ou
sécurité.
réparer le
produit.
Ce produit est réservé à un usage professionnel. Il n’est pas destiné à un usage domestique.
Ce produit présente des risques importants de blessures sévères voire mortelles par brûlure ou incendie,
électrisation, explosion de lampe et chute de hauteur.
Lisez ce manuel avant d’installer, mettre sous tension, ou réparer le produit et suivez les mises en garde
listées sur l’appareil lui-même et dans ce manuel. Pour toute question sur l’utilisation de ce produit en toute
sécurité, contactez votre revendeur Martin habituel ou appelez la Hotline Martin 24/7 au +45 70 200 201.
PROTECTION CONTRE LES RISQUES D’ÉLECTRISATION
• Déconnectez le projecteur du secteur avant de retirer ou d’installer un capot ou un accessoire - y compris
la lampe et les fusibles - lorsque le projecteur n’est pas utilisé.
• Reliez toujours le projecteur à la terre.
• N’utilisez qu’une source d’alimentation compatible avec les normes locales en vigueur et protégée contre
les surcharges et les défauts différentiels.
• Connectez ce projecteur avec le câble fourni ou avec un câble 3 conducteurs 1,5 mm² (14 AWG)
minimum homologué pour 8 Ampères minimum, à gainage robuste. Utilisez du câble de type ST, STW,
SEO, SEOW ou STO.
• Avant d’utiliser le projecteur, vérifiez que la distribution électrique et les câbles sont en parfait état et qu’ils
supportent les courants consommés par tous les appareils.
• N’utilisez pas le projecteur si le câble ou sa fiche sont endommagés, défectueux ou mouillés, ou bien s’ils
montrent des signes évidents de surchauffe.
• N’exposez pas le projecteur à la pluie ou à l’humidité.
• Référez tout entretien non décrit ici à un service technique qualifié.
Information de sécurité
3
UTILISATION DE LA LAMPE
• Une exposition prolongée à une lampe à décharge non protégée peut causer de sérieuses brûlures aux
yeux et à la peau. Ne fixez pas directement dans le faisceau. Ne regardez pas une lampe non protégée
lorsqu’elle est allumée.
• N’utilisez pas le produit s’il manque des capots, des lentilles ou des protections.
• Une lampe à décharge chaude peut exploser à tout moment car le gaz qu’elle contient est sous pression.
Laissez le projecteur refroidir au moins 30 minutes et protégez vos yeux avec des lunettes de sécurité et
des gants avant de manipuler la lampe ou d’effectuer la maintenance de l’appareil.
• Changez la lampe immédiatement si elle est visiblement déformée, endommagée ou défectueuse.
• Surveillez l’usure de la lampe et son intensité. Remplacez-la dès qu’elle atteint la limite de vie spécifiée
par le fabricant ou dans ce manuel.
• N’installez que des lampes de type approuvé.
• Si l’enveloppe de quartz d’une lampe à décharge est cassé, elle libère une petite quantité de mercure
ainsi que d’autres gaz toxiques. Si elle explose dans une zone confinée, évacuez cette zone et ventilez-la
complètement. Portez des gants nitriles pour manipuler les débris. Traitez les débris et les lampes
usagées comme des déchets dangereux et confiez-les à une spécialiste.
PROTECTION CONTRE LES RISQUES DE BRÛLURE ET D’INCENDIE
• N’utilisez pas le projecteur si la température ambiante (Ta) dépasse 40° C (104° F).
• L’extérieur du projecteur peut devenir très chaud - jusqu’à 160° C (320° F) – pendant l’utilisation. Evitez
tout contact avec les personnnes et les matériaux. Laissez le projecteur refroidir 45 minutes au moins
avant de le manipuler ou d’ouvrir la trappe.
• Maintenez tous les matériaux combustibles (ex : papier, bois, textiles ...) au moins à 0.5 m (20 in.) du
projecteur.
• Gardez les matériaux inflammables très éloignés du projecteur.
• Assurez-vous que l’air circule librement autour de l’appareil. Laissez un espace d’au moins 0.1 m (4 in.)
autour de l’appareil.
• N’éclairez pas de surfaces situées à moins de 1.2 m (42 in.) du projecteur.
• N’essayez pas de contourner l’action des protections thermostatiques et des fusibles. Remplacez
toujours un fusible défectueux par un fusible de même type et valeur.
• Ne collez aucun filtre, masque ou autre matériau devant les lentilles ou tout autre composant optique.
• Ne modifiez pas l’appareil et n’installez aucune pièce qui ne provienne de Martin.
• N’installez que des pièces détachées d’origine Martin.
PROTECTION CONTRE LES RISQUES DE CHUTE DE HAUTEUR
• Utilisez une accroche secondaire telle qu’une élingue de sécurité approuvée pour le poids du projecteur.
Suivez les instructions données dans ce manuel.
• Utilisez deux crochets correctement espacés pour accrocher le projecteur à une structure. N’utilisez
jamais un seul crochet.
• Lors de l’accroche de la machine, assurez-vous que la structure et le matériel d’accroche supportent au
moins 10 fois le poids de tous les appareils installés.
• Vérifiez que tous les capots et les systèmes d’accroche sont correctement fixés.
• Laissez suffisamment d’espace autour de la tête pour permettre un mouvement libre de celle-ci et éviter
toute collision avec un objet ou un autre appareil.
• Ne portez pas le projecteur seul.
• Interdisez l’accès sous la zone de travail et travaillez sur une plateforme stable lors de l’installation, de
l’entretien ou du déplacement de l’appareil.
Table des matières
Information de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Déballage. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Première mise en route . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Alimentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
Configuration du ballast . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
Raccordement au secteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
La Lampe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
A propos des lampes à décharge . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Changement de lampe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
Télécommande DMX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
Conseils pour une transmission fiable . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
Accroche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
Panneau de contrôle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Navigation dans les menus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Adresse DMX et protocole. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Optimisation des performances . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Information. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Messages de maintenance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Mode manuel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Utilitaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
13
13
13
14
15
15
16
Effets . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
Gestion de la lampe. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Initialisation du projecteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Gradation et stroboscope . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Roue de couleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Gobos tournants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Gobos fixes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Macros de couleurs et gobos. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Prisme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Iris . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Mise au net . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Zoom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Pan et tilt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Vitesse pan/tilt et vitesse des effets. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
18
18
18
19
19
19
19
19
19
19
19
20
20
Configuration optique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
Roue de couleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
Gobos . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22
Entretien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25
Verrouillage de tilt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Démontage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Nettoyage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Lubrification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Remplacement du fusible . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Changement de douille de lampe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Installation du microgiciel. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
25
25
27
28
28
29
29
Protocole DMX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
Menu de contrôle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
Menu de réglages mécaniques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
Raccourcis du clavier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
Messages de maintenance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
Messages de l’afficheur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42
Problèmes courants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
Carte mère, détails . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44
Spécifications . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45
Notes
Introduction
Merci d’avoir choisi le MAC 575 Krypton™ de Martin. Cette lyre asservie à effets dispose des
caractéristiques suivantes :
•
•
•
•
•
•
•
•
•
lampe à décharge 575 W, arc court
gradateur/shutter mécanique complet
deux roues de couleur pour un total de 16 filtres de couleur dont deux filtres correcteurs de température
une roue de gobos avec 9 gobos statiques
une roue de gobos avec 6 gobos tournant
un prisme tournant à 4 facettes
iris
zomm et mise au net réglables progessifs
540° de pan et 246° de tilt
Pour les dernières mises à jour du logiciel système, la documentation et toute autre information sur ce
produit et le reste de la gamme Martin, consultez le site http://www.martin.com
Commentaires et suggestions sur ce document peuvent être envoyés par e-mail à service@martin.dk ou
par courrier postal à
Service Department
Martin Professional A/S
Olof Palmes Allé 18
DK-8200 Aarhus N
Denmark
Attention! Lisez la section “Information de sécurité” en page 3 avant d’installer, allumer ou réparer
le MAC 575 Krypton.
Déballage
Les éléments ci-après sont fournis avec le MAC 575 Krypton:
• lampe GE CSR 575/S/DE/70 (installée)
• 2 embases de fixation
• ce manuel utilisateur
Première mise en route
Avant de mettre le projecteur sous tension,
• lisez attentivement les mises en gardes listées en page 3,
• installez une fiche sur le câble d’alimentation comme indiqué dans la section “Raccordement au secteur”
en page 8
• débloquez le tilt comme indiqué en page 25.
Une fois mis sous tension, vérifiez le réglage de lampe comme indiqué en page 10.
Introduction
7
Alimentation
ATTENTION! Pour éviter tout risque d’électrisation, le projecteur doit être relié à la terre électrique.
Le circuit d’alimentation doit être protégé par un fusible ou un disjoncteur magnéto-thermique et
équipé d’un dispositif de coupure différentiel.
Important ! Le bornier sur le ballast permet d’adapter la tension et la fréquence secteur. Vérifiez leur
câblage avant de mettre sous tension.
Configuration du ballast
Le MAC 575 Krypton peut être connecté au secteur dans la gamme 200-240 V / 50 ou 60 Hz. L’alimentation
du projecteur s’adapate automatiquement dans cette gamme de valeurs. Par contre, le ballast magnétique
doit être configuré manuellement.
Pour configurer le câblage du
240 V 230 V 208V
200V
60 Hz 50 Hz
ballast :
1. Vérifiez que le projecteur n’est
pas connecté au secteur.
2. Démontez les 4 vis qui fixent la
panneau ‘aveugle’ de la base, à
l’opposé du panneau de
contrôle. Retirez le capot
d’accès au bornier du ballast.
3. Voir Figure 1. Vérifiez que le plus
long des fils noirs est raccordé
Figure 1: Configuration du ballast
au bornier de sélection de
tension. Déplacez-le sur la borne
correcte si il n’est pas sur la valeur du secteur. Si la valeur exacte du secteur n’est pas indiquée sur le
bornier, utilisez la borne dont la tension est juste au-dessus du secteur (exemple : pour une tension de
220 V, utilisez la borne 230 V).
4. Vérifiez que le fil noir le plus court est connecté à une borne de sélection de fréquence. Recâblez le
sélecteur de fréquence si nécessaire.
5. Réinstallez le couvercle avant de mettre sous tension.
Raccordement au secteur
Important!
N’alimentez pas le MAC 575 Krypton depuis un gradateur, cela pourrait endommager son
électronique.
Vous aurez probablement à installer sur le câble une fiche de courant homologuée répondant aux normes
en vigueur. Celle-ci doit avoir une broche de terre et doit supporter le courant appelé par le projecteur.
Suivez les instructions du fabricant de la fiche et raccordez les fils aux broches. Le Tableau 1 donne les
principaux repères d’indentification. En cas de doute ou si les broches sont mal identifiées, consultez un
électricien qualifié.
Pour mettre le projecteur sous tension, vérifiez que le tilt est débloqué puis basculez l’interrupteur
marche/arrêt sur “I”.
Fil
marron
bleu
jaune/vert
Broche
phase
neutre
terre
Symbole
L
N
Vis (US)
jaune ou cuivre
argent
vert
Tableau 1: Broches des fiches de courant
8
MAC 575 Krypton
La Lampe
A propos des lampes à décharge
Le MAC 575 Krypton est conçu pour l’utilisation de la lampe GE CSR 575/S/DE/70. Cette lampe à haut
rendement, arc court, double culot génère une température de couleur de 7 000 K, un indice de rendu des
couleurs supérieur à 85 et une durée de vie de 750 heures.
Attention !
Installer une lampe non homologuée peut représenter un danger et endommager le projecteur !
Pour réduire le risque d’explosion ou de casse de lampe, remplacez la lampe lorsqu’elle atteint les limites
de sa durée de vie moyenne, ici 750 heures. Ne dépassez pas la durée de vie de plus de 10 %. L’usure de
la lampe est enregistrée par le micrologiciel du projecteur (voir “Information” en page 14)
Pour une durée de vie maximale, n’éteignez pas une lampe avant qu’elle ait chauffé au moins 5 minutes.
Changement de lampe
Attention ! Portez des gants et des lunettes de sécurité pour manipuler la lampe.
Important ! Ne touchez pas l’enveloppe de quartz de la lampe avec les doigts nus.
Des lampes de rechange sont disponibles chez votre revendeur Martin (P/N 97010212).
L’ampoule de quartz doit être propre et ne doit pas avoir de traces de graisses (déposées par les doigts
généralement). Nettoyez la lampe avec un chiffon imbibé d’alcool et séchez-la avec un tissu sec et sans
peluche, surtout si vous l’avez accidentellement touchée avec les doigts.
Po ur r e mpl a cer la l amp e
1. Déconnectez le projecteur du secteur et laissez-le refroidir au moins 45 minutes ou le temps que la
plaque d’accès à la lampe puisse être touchée avec les doigts. Verrouillez la tête à l’horizontale et à
l’endroit.
2. Desserrez les 4 loquets 1/4 de tour repérés par les flèches sur la plaque d’accès à la lampe comme
indiqué sur la Figure 2. Dégagez complètement le support de lampe sans forcer et laissez-le en appui
sur ses guides.
3. Poussez le ressort de rétention sur la partie droite de la douille et dégagez le bout de la lampe. Vous
pouvez vous aider d’un tournevis pour dégager la lampe du ressort comme indiqué sur la Figure 3.
Figure 2: Accès à la lampe
Figure 3: Retrait de la lampe
La Lampe
9
4. Orientez le téton de la lampe neuve vers l’arrière comme indiqué sur la Figure 4, insérez la pointe
gauche de la lampe dans le ressort de rétention puis engagez la lampe complètement.
Téton vers l’arrière
Figure 4: Insertion de la lampe
5. Vérifiez que les extrémités des douilles sont coincées par le ressort en V et pas dans le V lui-même (voir
Figure 5).
Figure 5: Positionnement correct
6. Alignez le support de lampe de façon à ce que la lampe soit face au trou du réflecteur. Engagez
l’ensemble dans la tête jusqu’à ce qu’il soit bien plaqué en vous assurant que la lampe passe bien au
centre du réflecteur sans forcer.
7. Verrouillez les 4 loquets quart de tour (en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre) pour fixer le
capot d’accès à la lampe.
8. Une fois la lampe installée, remettez les compteurs d’usure et d’amorçages à zéro. Voir “Compteurs
horaires” en page 14.
Réglage de la l ampe
Important! Alignez la lampe avec précaution. Un point chaud
trop important peut endommager les composants
optiques.
1. Allumez le MAC 575 Krypton et laissez-le s’initialiser.
Avec un contrôleur ou depuis le panneau de contrôle,
allumez la lampe et projetez un faisceau blanc et net
sur une surface blanche.
2. Aidez-vous de la Figure 6 pour repérer les vis de
réglage. Centrez le point chaud verticalement avec la
vis A et une clé Allen. Centrez le point chaud
horizontalement avec les vis C.
3. Si le point chaud est trop prononcé, tournez la vis B
dans le sens anti horaire jusqu’à ce que la lumière soit
uniforme. Si le faisceau est plus brillant au bord qu’au
centre, ou si la lumière est trop faible, tournez la vis B
dans le sens horaire jusqu’à obtenir un faisceau correct
10
MAC 575 Krypton
A
C
C
B
Figure 6: Vis de réglage de la lampe
Télécommande DMX
Important! Ne connectez jamais plus qu’une fiche en entrée et une fiche en sortie.
Le MAC 575 Krypton dispose d’embases XLR 3 et 5 broches pour l’entrée/sortie DMX. Le brochage des
embases est identique : broche 1 - blindage, broche 2 - point froid (-), broche 3 - point chaud (+). Il n’y a pas
de connexion sur les broches 4 et 5.
Les embases sont câblées en parallèle: toutes les entrées sont reliées à toutes les sorties. Pour une
transmission fiable et pour éviter tout dommage à l’appareil, n’utilisez qu’une seule embase d’entrée et une
seule embase de sortie!
Conseils pour une transmission fiable
• Utilisez du câble à paires torsadées blindées conçu pour les applications RS-485. Le câble microphone
standard ne peut pas transmettre correctement le signal sur de grandes longueurs. Le câble de section
0,22 mm² (24 AWG) peut transmettre le signal jusqu’à 300 m. Une section plus importante ou un
amplificateur (booster) sont requis pour des distance supérieures.
• N’utilisez jamais les deux embases de sortie pour diviser la ligne. Utilisez uniquement un distributeur (ou
splitter) comme le Splitter/Amplificateur RS 485 Opto-isolé 4 canaux de Martin.
• Ne surchargez pas la ligne. Vous ne pouvez connecter que 32 appareils au maximum sur une sortie de
console ou de splitter.
• Terminez la ligne par un bouchon de terminaison dans
Inverseur de
Bouchon de
l’embase de sortie du dernier appareil. Un bouchon est
polarité
terminaison
mâle
simplement une fiche XLR mâle dans laquelle une
XLR 3 - XLR 3
résistance de 120 Ohms, 0,25 Watts, est soudée entre les
Mâe
Femelle
XLR Mâle
broches 2 et 3. Il absorbe le signal en fin de ligne pour que
celui-ci ne cause pas d’interférence. Si vous utilisez un
1
1
1
splitter, terminez chaque ligne de sortie.
2
2
2
120 Ohm
• Les projecteurs Martin conçus avant 1997 utilisent une
3
3
3
polarité inversée (broche 2 - point chaud (+) et broche 3 point froid (-)). La polarité des embases est indiquée sur
les panneaux de connectique. Utilisez un inverseur de
P/N 11820006
P/N 91613017
polarité entre le MAC 575 Krypton et ces appareils si vous
devez connecter des appareils Martin à polarité inversée.
Raccordement de la télécommand e
1. Connectez un câble DMX de la sortie du contrôleur à l’entrée 3 ou 5 points mâle du MAC 575 Krypton.
2. Selon le type de câble utilisé, reliez une des deux embases de sortie à l’entrée du projecteur le plus
proche et continuez à câbler ainsi en cascade tous les appareils.
3. Insérez un bouchon de terminaison mâle 120 Ohms XLR dans la sortie 3 ou 5 points du dernier
projecteur de la ligne.
Télécommande DMX
11
Accroche
Le MAC 575 Krypton peut être posé sur son socle ou accroché dans n’importe quelle orientation avec les
embases fournies (voir Figure 7).
Figure 7: Position des embases et fixation de l’élingue de sécurité
Attention !Utilisez toujours 2 crochets pour suspendre l’appareil. Verrouillez toujours les 2 loquets
de chaque embase. Un loquet Quart de Tour est verrouillé lorsqu’il est tourné à fond dans le sens
horaire.
Attention ! Utilisez un système d’accroche secondaire comme une élingue de sécurité et attachez-le
au point central repéré “SAFETY WIRE” sur le socle. Ne sécurisez jamais l’accroche par les
poignées.
Accroche de l’appareil
1. Vérifiez que les crochets sont en bon état et qu’ils supportent au moins 10 fois le poids de l’appareil.
Vérifiez que la structure supporte au moins 10 fois le poids de tous les appareils et accessoires
installés : projecteurs, accessoires, câbles, crochets ...
2. Fixez chaque crochet sur une embase avec une vis M12 (grade 8.8 ou supérieur) et un boulon.
3. Alignez les loquets des embases en face de deux points de montage et tournez-les à fond dans le sens
horaire.
4. Interdisez l’accès sous la zone de travail. En travaillant depuis une plateforme stable, accrochez le
projecteur sur la structure, la flèche du socle vers la zone à éclairer. Serrez les crochets.
5. Installez un câble de sécurité qui supporte au moins 10 fois le poids de l’appareil. Le point d’accroche
est prévu pour un mousqueton rapide.
6. Verifiez que le verrouillage de tilt est débloqué. Vérifiez qu’aucun matériau combustible n’est à moins de
0.5 m (20 in.), qu’aucune surface éclairée n’est à moins de 1.2 m (42 in.) et qu’il n’y a aucun matériau
inflammable à proximité.
7. Vérifiez que la tête ne peut pas heurter les objets proches (projecteurs, accessoires).
12
MAC 575 Krypton
Panneau de contrôle
Via le panneau de contrôle, vous pouvez adresser le MAC 575 Krypton, configurer ses paramètres
(personnalité), lire les durées d’utilisation et lancer les programmes de maintenance. Ces réglages peuvent
également être faits avec le boîtier de téléchargement MP-2 de Martin.
Voyez le détail des menus de contrôle en page 36 pour une liste complète des menus et des commandes
disponibles.
Navigation dans les menus
L’adresse DMX et les messages d’état (voir page 42) s’affichent à l’allumage du MAC 575 Krypton. Pour
entrer dans le menu, appuyez sur [Menu]. Naviguez avec les touches [Haut] et [Bas]. Pour valider une
fonction ou un réglage, appuyez sur [Enter]. Pour sortir d’une fonction ou d’un menu, appuyez sur [Menu].
Note: [Enter] doit être mantenue enfoncée quelques secondes pour entrer dans les utilitaires.
Adresse DMX et protocole
L’adresse DMX, ou canal de base, est le premier canal par lequel le projecteur reçoit ses instructions du
contrôleur. Pour un contrôle individuel, chaque machine doit recevoir ses propres canaux, donc sa propre
adresse. Deux MAC 575 Krypton peuvent partager la même adresse : ils se comporteront alors de manière
strictement identique. Le partage d’adresse est intéressant pour le diagnostic de panne et le contrôle
symétrique des machines en combinant inversion de pan et de tilt sur les machines elles-mêmes.
Selon le mode DMX choisi, le MAC 575 Krypton requiert 19 ou 25 canaux DMX. Le mode basique utilise 19
canaux et propose le contrôle standard de tous les effets ainsi qu’un contrôle haute-résolution de
l’indexation des gobos, du pan et du tilt. Le mode étendu utilise 25 canaux et propose les mêmes options
que le mode basique mais le gradateur, les roues de couleurs, l’iris, la mise au point et le zoom sont
également en haute résolution.
Le choix de l’adresse DMX est limité aux canaux 1-494 (en mode basique) et 1-488 (en mode étendu). Cela
permet d’interdire les adresses pour lesquelles il ne reste plus assez de canaux libres sur une ligne DMX
standard
Réglage de l’adresse DMX et choi x du protocole
1. Appuyez sur [Menu] pour entrer dans le menu principal.
2. Appuyez sur [Haut] jusqu’à l’affichage de . Appuyez sur [Enter]. Pour revenir directement au
canal 1, appuyez simultanément sur [Enter] et [Haut]. Naviguez jusqu’à l’adresse désirée et appuyez sur
[Enter].
3. Naviguez jusqu’à  dans le menu principal et appuyez sur [Enter]. Choisissez pour le
mode standard ou  pour le mode étendu. Appuyez sur [Enter].
Optimisation des performances
Mouvement
Le MAC 575 Krypton fournit plusieurs options d’optimisation des mouvements en fonction des besoins.
• Le choix de protocole ()permet de choisir entre les modes basique () et étendu (). Le
mode étendu fournit un réglage haute résolution du gradateur, des roues de couleurs, de l’iris, de la mise
au point et du zoom en plus des capacités du mode basique.
• Le menu d’inversion pan/tilt () permet l’inversion ou l’échange des canaux pan et tilt.
• Le menu de vitesse pan/tilt () fournit 3 réglages : , , et .  convient à la
plupart des applications.  privilégie la vitesse de déplacement.  privilégie la précision des
mouvements et s’applique particulièrement aux applications de longues portées à mouvements lents
avec optiques serrées.
• Le mode studio () optimise l’ensemble des effets pour le silence ou la vitesse.
Panneau de contrôle
13
• Le système de raccourcis () détermine si les roues de gobos ou de couleur doivent
prendre le chemin le plus court entre deux positions - quitte à passer par le blanc - ou toujours éviter le
blanc lors des transferts.
Gradateur
La courbe du gradateur () propose deux options : choisissez  pour simuler un filament
tungstène ou  pour une gradation plus linéaire.
Afficheur
Les options d’affichage () permettent le réglage d’intensité. Choisissez  pour un
réglage automatique ou bien un niveau compris entre 10 et 100.
Le réglage d’allumage de l’afficheur () détermine si l’afficheur reste en permanence allumé
(), s’éteint 2 minutes après le dernier appui sur une touche () ou 10 minutes après le dernier appui
sur une touche ().
Pour inverser l’affichage (haut / bas), appuyez sur [Haut] et [Bas] simultanément.
Lampe
Deux réglages permettent de modifier le contrôle de la lampe : amorçage automatique () et
extinction par le DMX ().
Lorsque  est sur , la lampe reste éteinte tant que le projecteur n’a pas reçu une commande
d’amorçage “lamp on”. Lorsque  est sur , la lampe amorce automatiquement après la mise sous
tension du projecteur. Lorsque  est réglé sur , la lampe amorce automatiquement dès que le
projecteur reçoit un signal DMX et s’éteint 15 minutes après la perte de signal.
Lorsque  est sur  ou , l’amorçage de la lampe est décalé dans le temps selon un calcul basé
sur l’adresse DMX pour éviter que toutes les machines n’amorcent en même temps.
L’option DMX Lamp Off () permet d’interdire () ou d’autoriser () l’extinction de la lampe via la
signal DMX. Une combinaison spéciale de valeurs DMX listée en page 30 permet d’exécuter la commande
lamp-off même si elle est désactivée.
Initialisation via le DMX
L’option DMX reset () contrôle le comportement de la commande d’initialisation à distance.
Lorsqu’elle est sur , la commande est activée. Lorsqu’elle est sur , la commande est désactivée
pour éviter toute initialisation accidentelle. Lorsqu’elle est réglée sur , la commande doit être
maintenue 5 secondes pour être validée. La combinaison spéciale de valeurs listées dans le protocole DMX
en page 30 permet l’exécution de l’initialisation à distance.
Noir renforcé (Iris)
Le noir général peut être renforcé avec l’iris (→). Lorsque cette option est activée (), l’iris
se ferme 3 secondes après le shutter pour limiter toute fuite de lumière du gradateur.
Cet effet est légèrement plus long à ouvrir que le gradateur. Garder cette option sur  (par défaut)
permet d’avoir l’ouverture la plus rapide après un noir.
Mémoires de configuration
Les mémoires de réglages (→ - ) permettent d’enregistrer et de rappeler rapidement
les réglages les plus couramment utilisés. Les données mémorisées sont le mode DMX, les inversions de
pan et tilt, les options d’allumage/extinction de lampe et de reset, les réglages de l’afficheur, les modes de
raccourcis, le mode studio, les réglages d’asservissement, l’algorithme de mode suiveur et le réglage
d’échantillonage du mode suiveur.
Information
Compteurs horaires
→ donne le nombre d’heures de mise sous tension (), l’usure de la lampe (), et le
nombre d’amorçages (). Chaque compteur est disponible en deux versions : initialisable () et
14
MAC 575 Krypton
non initialisable () qui donne une mesure de l’utilisation depuis la sortie d’usine. Pour remettre un
compteur à zéro, affichez-le et appuyez sur [Haut] jusqu’à ce qu’il affiche  (ceci peut également être fait
avec le MP-2, à distance).
Température
→ donne la température dans le socle, sur la carte mère et le module d’alimentation et dans la
tête et près de la lampe en degrés Celsius et Farenheit.
Version logicielle
→ donne la version du logiciel installé. La version est également visible lors de l’initialisation.
DMX
Le menu DMX log () affiche des informations importantes pour la détection de problèmes de
télécommande.
 donne le taux de rafraîchissement du signal DMX en paquets par secondes. Les valeurs
supérieures à 44 ou inférieures à 10 peuvent être la cause de comportements erratiques, surtout en mode
suiveur.
 donne une indication de la qualité du signal DMX reçu sous la forme de pourcentage de paquets
reçus corrects. Les valeurs très inférieures à 100 indiquent des effets de parasitage, de mauvaises
connexions ou un problème émanant de la qualité de la ligne ou du contrôleur.
 donne l’entête du signal DMX. Les paquets dont le code est différent de  peuvent gêner les
performances du projecteur.
Les autres options du menu  donnent les valeurs DMX reçues pour chaque canal. Si le projecteur ne
se comporte pas comme prévu, lire ces valeurs peut vous aider à déterminer la cause de la défaillance.
Messages de maintenance
La LED Service du panneau de contrôle s’allume dès qu’une opération de maintenance est requise. Un
message correspondant s’affiche sur l’écran. Pour l’afficher, choisissez  dans le menu principal. Ce
menu n’est disponible que si la LED Service est allumée. Deux types de messages peuvent apparaître :
 s’affiche lorsque le compteur de lampe excède 750 heures - durée de vie nominale de
la lampe.
s’affiche lorsque la température dépasse 85° C (185° F). La surchauffe
provient certainement d’un encrassement des filtres à air et des ventilations ou bien d’un réglage incorrect
de l’alimentation ou d’un ventilateur défectueux.
Mode manuel
Le mode de contrôle manuel () fournit des commandes d’allumage () et d’extinction () de la
lampe, la commande d’initialisation () et donne accès à tous les effets de la machine.
Panneau de contrôle
15
Utilitaires
Important!
Maintenez [Enter] enfoncée au moins 5 secondes pour accéder au menu d’utilitaires.
Séquences de test
 fournit un test général de tous les effets sans nécessité d’une console. → fournit des
routines de test pour les circuits imprimés réservés aux services techniques.
Boucles d’asservissement
Un système de correction de position suit en permanence la position des roues de couleurs et de gobos,
des gobos eux-mêmes et de la roue d’animation. Si une erreur de position est détectée, le shutter se ferme
et l’effet est réinitialisé. Cette option peut être désactivée est passant l’option → sur 
Le système de correction automatique pan/tilt peut être temporairement désactivé avec le menu
→. Cet état n’est pas sauvegardé et le système de correction est réactivé au démarrage
suivant. Si le système ne peut pas corriger la position pan/tilt dans les 10 secondes, la correction de
position est automatiquement désactivée.
Réglages
Le menu de réglages mécaniques (→) donne un contrôle manuel dédié aux réglages
mécaniques. Voir page 40.
Etalonnage
Le menu d’étalonnage (→) fournit des routines logicielles de réglage des effets mécaniques
concernant les butées de minimum et maximum. Cela permet notamment d’uniformiser finement
l’alignement optique entre différentes machines. Gradateur et zoom sont définis par rapport à un point
référence. Les autres effets sont calibrés par rapport à un projecteur choisi arbitrairement.
Tous les étalonnages peuvent être ramenés à la valeur par défaut de (mi course) avec la commande
de remise à zéro: choisissez →→→ et validez avec [Enter].
Pour étalon ner les effets
1. Allumez le projecteur mais n’amorcez pas la lampe avant d’avoir calibré le zoom.
2. Pour calibrer le zoom, commencez par démonter le capot inférieur de la tête. Choisissez
→→ et appuyez sur [Enter]. Réglez la valeur d’étalonnage jusqu’à ce que la face du
support de zoom s’aligne avec l’arrière du support de mise au net. Appuyez sur [Enter] pour mémoriser
le réglage. Remontez le capot inférieur.
3. L’étalonnage du Pan est plus utile si plusieurs machines sont alignées verticalement. Pour le calibrage,
réglez le zoom, le net l’iris et le tilt de façon à ce que tous les faisceaux se recouvrent et donnez à tous
la même valeur de Pan. Choisissez une machine en référence. Sur les autres machines, choisissez
→→ puis [Enter]. Réglez les décalages de Pan pour aligner tous les faisceaux avec
celui de référence. Appuyez sur [Enter] pour valider.
4. L’étalonnage du Tilt est plus utile si plusieurs machines sont alignées horizontalement. Pour le
calibrage, réglez le zoom, le net, l’iris et le pan de façon à ce que tous les faisceaux se recouvrent et
donnez à tous la même valeur de Tilt. Choisissez une machine en référence. Sur les autres machines,
choisissez →→ puis [Enter]. Réglez les décalages de Tilt pour aligner tous les
faisceaux avec celui de référence. Appuyez sur [Enter] pour valider.
5. Pour étalonner le gradateur, réglez l’iris au plus fermé et le net à 1 m avec le menu →.
Ouvrez le menu →→ et appuyez sur [Enter]. Placez une feuille de papier sur la
lentille. Réglez le calibrage à 0 puis augmentez-le jusqu’à distinguer un M avec le minimum de lumière
sur le papier. Appuyez [Enter] pour mémoriser le réglage et retirez la feuille de papier.
6. L’étalonnage de la mise au net est utile si deux ou plusieurs machines vont effectuer des projections à la
même distance de la surface de projection. Pour étalonner le net, choisissez un gobo, un niveau de
zoom, de gradateur et d’iris. Choisissez le projecteur référence. Sur les autres machines ouvrez
→→. Uniformisez les nets et mémorisez avec [Enter].
Ventilations
Les ventilations peuvent être forcées à pleine vitesse ou régulées thermostatiquement avec le menu
→. Dans les zones à faible température ambiante, la régulation est recommandée pour
16
MAC 575 Krypton
abaisser la pollution sonore. La fréquence d’entretien des lampes, des ventilations ... est maximisée si les
ventilations sont toujours à pleine vitesse.
Mise à jour du logiciel
La commande de téléchargement (→) prépare le projecteur pour une mise à jour du logiciel.
Cette commande n’est pas systématiquement nécessaire car les systèmes de mise à jour déclenchent
automatiquement la préparation.
Panneau de contrôle
17
Effets
Cette section décrit les fonctions accessibles avec le protocole DMX du MAC 575 Krypton.
Le projecteur dispose de deux modes opératoires : 16 bits basique et 16 bits étendu. Le mode étendu
requiert 6 canaux de plus que le mode basique et fournit les mêmes fonctions mais avec un contrôle en
haute résolution du gradateur, de la roue de couleur, de l’iris, du zoom et du net.
Lorsque le mode 16 bits est disponible pour un canal, le réglage grossier est donné par les 8 premiers bits
(ou MSB, octet de poids fort) et le réglage fin par les 8 derniers bits (ou LSB, octet de poids faible). En
d’autre termes, le canal de réglage fin ajuste la valeur du canal de réglage principal.
Voyez page 30 pour le protocole DMX complet.
Gestion de la lampe
Lamp-on
La commande d’amorçage ’lamp-on’ du canal 1 ferme un relai qui alimente la lampe. Lorsque la lampe est
amorcée, cette commande n’a aucun effet.
Note: un pic de courant électrique largement supérieur à la consommation nominale se produit lors de
l’amorçage d’une lampe à décharge. Amorcer plusieurs lampes simultanément peut provoquer une forte
chute de tension suffisante pour empêcher l’amorçage des lampes voire déclencher les disjoncteurs de
l’alimentation. Pour éviter cela, vous pouvez, par exemple, programmer une séquence d’amorçage qui
allume les lampes une par une toutes les 5 secondes.
Lamp-off
La commande ’lamp off’ du protocole permet d’éteindre la lampe depuis la console. La commande doit être
maintenue au moins 5 secondes.
Si la commande lamp-off (→→) est désactivée, vous pouvez toujours forcer l’extinction
si la combinaison de paramètres ci-dessous est envoyée:
• roue de couleur 2 engagé sur le filtre 1 en envoyant la valeur DMX 17 sur le canal 4 (mode basique et
étendu).
• prisme engagé, fixe – DMX 80 - 89 sur le canal 10 (mode basique) ou 13 (mode étendu)
• roue de gobos 1 et 2 : ouvert – DMX 0 sur les canaux 5 et 8 (mode basique) ou 8 et 11 (mode étendu).
Initialisation du projecteur
Si un effet perd son indexation et ne peut pas atteindre la position programmée, vous pouvez réinitialiser le
projecteur depuis la console en envoyant la commande “Reset” du canal 1.
Si l’option ’DMX reset’ est désactivée (→→), la commande d’initialisation ne peut être
exécutée que lorsque les conditions listées pour la commande “Lamp-off” sont remplies. Si l’option est
réglée sur , la commande d’initialisation doit être envoyée pendant 5 secondes au moins pour être
prise en compte.
Gradation et stroboscope
Le gradateur/shutter mécanique permet une gradation fluide et haute-résolution de 0 à 100%, une
ouverture et un noir secs, des effets de strobe aléatoire et réglables jusqu’à 10 Hz ainsi que des effets de
pulsation aléatoires et réglables dans lesquels le gradateur s’ouvre instantanément puis se ferme lentement
et vice et versa.
Une contrôle haute résolution du gradateur est possible en mode DMX étendu avec le canal 3.
18
MAC 575 Krypton
Roue de couleur
Les deux roues de couleur disposent de 8 filtres chacunes pouvant défiler continûment, permettant ainsi les
demi couleurs ou les couleurs pleines. Le protocole fournit également des commandes de sélection
aléatoires et de rotation continue à vitesse réglable.
En mode basique, la roue de couleur 1 est contrôlée par le canal 3 et la roue de couleur 2 est contrôlée par
le canal 4.
En mode étendu, la roue de couleur 1 est contrôlée par le canal 4 - avec réglage fin sur le canal 5. La roue
de couleur 2 est contrôlée par le canal 6 avec réglage fin sur le canal 7.
Gobos tournants
La roue de gobos 1 dispose de 6 gobos tournants indexables (dont l’orientation est programmable) et
capables de tourner en rotation continue à vitesse réglable, mais aussi mis en mode oscillant (shake). La
roue peut également être mise en rotation continue à vitesse réglable. Le gobo à projeter et son mode
opératoire sont choisis avec le canal 5 (8 en mode étendu). La vitesse ou l’angle de projection sont choisis
avec le canal 6 (9 en mode étendu). Le réglage fin est donné par le canal 7 (10 en mode étendu).
Gobos fixes
La roue de gobos 2 dispose de 9 gobos statiques. Elle peut être mise en rotation continue ce qui permet
également les effets de demi gobos. Le protocole fournit également une commande de sélection aléatoire à
différentes vitesses. La roue est commandée avec le canal 8 (10 en mde étendu).
Macros de couleurs et gobos
Le canal 9 (12 en mode étendu) fournit des macros pré-programmées à vitesse variable utilisant différentes
combinaisons de couleurs et gobos.
Prisme
Le prisme peut être inséré et mis en rotation dans les deux sens à vitesse réglable avec le canal 10 (13 en
mode étendu).
Iris
Le canal d’iris (11 en mode basique, 14 en mode étendu) contrôle le diamètre d’ouverture de l’iris et fournit
des effets de pulsation à vitesse réglable. Le mode étendu fournit un réglage haute résolution (canal 15).
Mise au net
La lentille de mise au point permet un net à environ 2 mètres et jusqu’à l’infini. Le contrôle de la mise au net
est réalisé via le canal 12 en mode basique, 16 en mode étendu. Le réglage fin est disponible sur le canal
17 en mode étendu.
Zoom
La lentille de zoom séparée permet de travailler avec un faisceau net compris entre 14° et 30°. Il est
contrôlé avec le canal 13 (18 en mode étendu). Le réglage fin est disponible sur le canal 19 du mode
étendu.
Effets
19
Pan et tilt
Pan et tilt sont contrôlés par les canaux 14 à 17 (20 à 23 en mode étendu). Les canaux de réglage fin sont
disponibles dans les deux modes DMX.
Vitesse pan/tilt et vitesse des effets
Mode suiveur ou mode vectoriel
Important! La programmation peut donner des effets imprévisibles si les temps de transfert de la
console sont appliqués en mode vectoriel.
Les canaux de vitesse offrent deux méthodes de contrôle de la vitesse des effets appelées «mode suiveur»
et «mode vectoriel».
En mode suiveur, la vitesse des effets est déterminée par les temps de transfert de la console. Avec cette
méthode, le pupitre divise le mouvement en petits changements élémentaires que le projecteur «suit pas à
pas». Le mode suiveur est activé en laissant les canaux de vitesse correspondants sur une des valeurs
prévues dans le protocole DMX.
En mode vectoriel, la vitesse est donnée par les canaux de vitesse. Cela permet d’obtenir des transferts
même si le contrôleur ne dispose pas de temporisations de transfert. Le mode vectoriel peut permettre des
mouvements plus fluides, en particulier à vitesse lente et/ou si le contrôleur émet un DMX erratique ou trop
lent. En mode vectoriel, les temps de transfert du pupitre doivent être laissés à 0.
Changements au noir - Blackout
En mode «Changement au noir», le shutter se ferme dès qu’un effet change de position pour masquer la
transition. Le shutter d’ouvre dès la fin du mouvement. Cette fonction est disponible pour le pan et le tilt sur
le canal 18 (24 en mode étendu), et pour les couleurs, les gobos, leur mouvement et le prisme avec le canal
19 (25 en mode étendu).
Changement des réglages de personnalité
Le canal de vitesse pan/tilt fournit des valeurs permettant de forcer certains réglages de personnalité des
menus de configuration.
Le canal de vitesse des effets fournit des valeurs permettant de forcer les réglages de raccourci pour les
roues de couleur et de gobos.
20
MAC 575 Krypton
Configuration optique
Roue de couleur
Le MAC 575 Krypton dispose de deux roues de couleur de 8 filtres interchangeables et d’un blanc. De
série, le MAC 575 Krypton est équipé de 15 filtres de couleur dichroïques et d’un correcteur de température
de couleur. Le schéma ci-dessous donne la position des filtres en regardant depuis la lampe.
Reportez-vous au protocole DMX en page 30 pour les options de sélection des filtres.
Roue de couleur 2
Roue de couleur 1
9
1
2
7
3
6
4
9
1
8
5
8
2
7
3
6
4
5
Slot 1 - Vert
Slot 2 - Rose
Slot 3 - Bleu clair
Slot 4 - Almbre (Deep Golden Amber)
Slot 5 - Bleu vert (Aqua green)
Slot 6 - Violet profond
Slot 7 - Bleu clair
Slot 8 - CTC 5500-4200 K
Slot 9 - Ouvert
Slot 1 - Bleu médium
Slot 2 - Vert clair
Slot 3 - Orange profond
Slot 4 - Jaune clair
Slot 5 - Rose
Slot 6 - Magenta
Slot 7 - Bleu profond
Slot 8 - Rouge
Slot 9 - Ouvert
Figure 8: Position standard des filtres
Changer un filtre de coul eu r
Note : portez des gants de coton (type photographe) pour manipuler
les filtres et n’installez que des filtres Martin d’origine.
1. Déconnectez le projecteur du secteur et laissez-le refroidir.
2. Verrouillez la tête à l’horizontale, à l’envers (le mot ‘TOP’ sur le
capot de lampe doit être à l’envers) et retirez le capot inférieur de
la tête (placé vers le haut dans ce cas).
3. Pour un accès plus simple, tournez la roue de gobos tournant de
façon à avoir la position ouverte en face du filtre à retirer (voir
Figure 9, flèche du haut).
4. Tournez la roue de couleur pour accéder au filtre à changer.
Appuyez délicatement sous le filtre pour le dégager et retirez-le
Figure 9: Changement de filtre
de la roue (B). Si vos doigts ne sont pas assez fins, protégez le
verre avec un morceau de papier plié plusieurs fois sur lui-même
et retirez délicatement le filtre avec une pince fine.
5. Pour insérer un filtre, glissez-le sous le ressort de rétention jusqu’à ce qu’il se cale correctement en
position.
6. Remontez le couvercle, débloquez la tête et remettez-le projecteur sous tension.
Configuration optique
21
Gobos
La roue de gobo 1 fournit 6 gobos tournants; la roue de gobos 2 fournit 9 gobos fixes. La configuration
standard des roues est donnée sur la Figure 10 en page 22. Tous les gobos sont interchangeables mais
doivent respecter les conditions ci-dessous :
• Sur la roue 1 (tournants), le ressort de rétention accepte des pièces allant jusqu’à 3 mm d’épaisseur. Les
gobos plus épais peuvent être collés dans le porte filtre avec un adhésif UV ou de la colle Loctite 330
Multibond avec Activateur.
• Les gobos en verre de la roue 1 sont généralement collés dans le porte gobo et doivent donc être
remplacés avec leur support.
• Sur la roue 2 (statiques), l’épaisseur maximale des gobos est de 1.1 mm.
Roue de gobo 1: gobos tournant
Roue de gobos 2: gobos fixes
7
10
6
1
8
2
7
3
2
5
4
6
3
4
1.
2.
3.
4.
5.
6.
1
9
5
Laser Dots...................................... P/N 43086049
Ovals ...................... P/N 62400795 (avec support)
Three Rings ................................... P/N 43086051
Fractal ............................................ P/N 43076085
Red Eye ......................................... P/N 43086053
Blue Ripple............. P/N 62400796 (avec support)
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
Inspiral............................. P/N 43076089
Spiral Drops..................... P/N 43076090
Radial Circles .................. P/N 43076079
“Les Mis” Whirlpool.......... P/N 43076081
Triangles.......................... P/N 43076093
DNA................................. P/N 43076094
Radial Breakup................ P/N 43076095
Warp Speed..................... P/N 43076096
Star Field ......................... P/N 43076097
Figure 10: Roues de gobos vues de la lentille
Gobos sur mesure
Martin dispose d’un catalogue de gobos supplémentaires pour le MAC 575 Krypton qui accepte les mêmes
pièces que le MAC 500, MAC 550, MAC 575 et MAC 700. Pour plus d’informations, visitez notre site Web :
www.martin.com.
Les gobos en verre sur mesure devraient être réalisés avec l’image inversée sur la face traitée et installés
face traitée vers la lampe pour optimiser leur durée de vie.
Bien que les gobos en verre soit généralement plus résistants, vous pouvez obtenir de très bon résultats
avec des gobos en aluminium moins couteux. Les gobos en acier inoxydable sont également utilisables
mais ils sont plus fragiles et se déforment en quelques heures. La longévité d’un gobo dépend de l’image
qu’il porte et du type de projection réalisé.
Consultez un fournisseur spécialisé pour plus d’informations.
Pour de meilleurs résultats, les gobos doivent remplir les conditions listées en page 45.
22
MAC 575 Krypton
Orientation des gobos dans le MAC 575 Krypton
Les sens d’installation donnés en Figure 11 sont corrects dans la plupart des cas mais consultez votre
fabricant ou votre revendeur Martin si vous avez le moindre doute sur le sens à donner à un type de gobo
spécifique.
Gobos en verre traité
La mise au net sera plus simple si tous les gobos traités sont installés face traitée au plus
près du plan focal. Les gobos traités sont installés en usine en respectant cette condition.
Cependant, s’il devait exister un risque particulier d’endommager un gobo sur mesure, la
première priorité reste d’installer la face la plus réfléchissante vers la lampe. En cas de
doute, installez le côté le plus réfléchissant de la face traitée vers la lampe ou consultez
votre revendeur Martin ou le fabricant du gobo.
Face la plus réfléchissante vers la lampe
Face la plus mate à l’opposé de la lampe
Pour limiter le risque de surchauffe et de
dégâts, tournez la face la plus réfléchissante
vers la lampe.
Le côté le plus mat absorbera moins de
chaleur s’il n’est pas exposé directement à
la source.
Pour trouver le côté traité sur un gobo,
placez un objet fin contre le verre. Sur la
face non traitée, on distingue un faible
espace entre l’objet et son image. On voit la
tranche du gobo au travers du verre.
Face non traitée
Face traitée
Gobos en verre texturé
Face texturée vers la lampe
Face lisse opposée à la lampe
Les gobos en verre texturés s’installent mieux dans le MAC 575 Krypton avec la face
texturée vers la lampe. En cas de doute, consultez votre revendeur Martin ou le fabricant
du gobo.
Gobos métalliques
Face réfléchissante vers la lampe
Face mate opposée à la lampe
Image / text Gobos
Image à l’endroit vers la lampe
Image à l’envers opposée à la lampe
cba
abc
Figure 11. Orientation correcte des gobos
Configuration optique
23
Ch ang ement de go bo to u rnan t
Important! Les gobos peuvent tomber si le ressort est monté à
l’envers.
1. Déconnectez le projecteur du secteur et laissez-le refroidir.
2. Placez la tête à l’horizontale à l’envers et retirez le couvercle du
bas. Tournez la roue de gobo dans la position voulue. Attrapez
le porte gobo par la partie dentée et poussez délicatement vers
la lentille frontale pour dégager le gobo. Retirez-le de la roue.
3. Avec un petit tournevis ou similaire, débloquez l’extrémité du
ressort la plus loin du gobo et dégagez le ressort. Retirez le
gobo du porte gobo.
4. Insérez le nouveau gobo dans le porte gobo selon l’orientation
donnée en Figure 11 et Figure 12. La face ’vers la scène’ doit
Figure 12: Porte gobo tournant
être à l’opposé du ressort.
5. Insérez le ressort côté serré contre le gobo. Pour identifier le
côté serré, aplatissez le ressort. L’extrémité serrée se retrouve à l’intérieur. Bloquez l’autre extrémité
sous le rebord du porte gobo.
6. Vérifiez que le gobo est bien en place contre le fond du porte gobo. Serrez le ressort au maximum
contre le gobo.
7. Engagez le bord du porte gobo sous les clips et replacez le porte gobo en position dans la roue. Si
nécessaire, utilisez un petit tournevis ou un outil similaire pour écarter les lames du clip loin de la roue.
8. Replacez le couvercle inférieur et déverrouillez le tilt avant de remettre le projecteur en service.
Ch ang ement de go bo s statiq u es
1. Déconnectez le projecteur du secteur et laissez-le refroidir.
2. Retirez le capot supérieur.
3. Tournez la roue de gobo dans la position voulue. Appuyez délicatement sur le gobo par le côté lampe et
retirez le gobo.
4. Pour insérer un gobo, orientez-le selon les indications de la Figure 11 et glissez-le sous le ressort de
rétention. Vérifiez le centrage de l’image.
5. Remontez le couvercle supérieur (et débloquez le tilt) avant de remettre sous tension
24
MAC 575 Krypton
Entretien
DANGER! Lisez la section “Information de sécurité” en page 3 avant de commencer l’entretien du
MAC 575 Krypton. Déconnectez le projecteur du secteur et laissez-le refroidir au moins 45
minutes avant de le manipuler ou d’en retirer le moindre capot. Référez toute opération
non décrite ici à un service technique qualifié.
Important!
Des amas excessifs de poussière et de résidus de liquide fumigène provoquent des surchauffes qui
endommagent le projecteur. Ces dommages causés par un nettoyage et un entretien irréguliers ne
sont pas couverts par la garantie.
Comme pour tous les composants électroniques en général, les cartes électroniques du MAC 575
Krypton sont sensibles aux décharges électrostatiques. Prenez toutes les précautions nécessaires
pour éviter ces décharges avant d’ouvrir la machine. N’effectuez les opérations sur les cartes que
sur banc de travail anti statique.
C’est l’engagement de Martin que d’utiliser les meilleurs matériaux et les meilleurs traitements pour assurer
des performances optimales et la durée de vie la plus longue possible des composants. Cependant, les
composants optiques des projecteurs, quel que soit le type ou la marque, sont sujet à diverses
dégradations et éraflures, provoquant à titre d’exemple, au fil du temps, des changements graduels de
rendu des couleurs sur les filtres dichroïques et de propriétés spéculaires sur les réflecteurs.
Le développement de ces dégradations dépend lourdement des conditions d’utilisation, d’entretien et de
l’environnement du projecteur. Il est donc impossible de prédire une durée de vie même approximative des
composants optiques. Vous devrez cependant remplacer certains composants si leurs caractéristiques
optiques sont profondément affectées après une certaine durée d’utilisation et si vous souhaitez conserver
des paramètres optiques et colorimétriques extrêmement précis.
Pour maximiser la vie du MAC 575 Krypton et protéger les investissements qu’il représente, nettoyez
régulièrement le projecteur - surtout la ventilation - en suivant les indications données ici.
Verrouillage de tilt
Important! Débloquez le tilt avant de remettre le projecteur en
service.
L’axe de tilt de la tête peut être verrouillé pour le transport et
l’entretien. Pour verrouiller ou libérer la tête, tirez sur le loquet de
verrouillage et tournez-le d’un quart de tour.
Démontage
Retrait du module de gobos
1. Déconnectez le projecteur du secteur et laissez-le refroidir 45
Figure 13: Verrouillage de tilt
minutes.
2. Démontez les 2 capots de la tête en déverrouillant leurs loquets 1/4 de tour.
Entretien
25
3. Retirez la lentille frontale en la dégageant d’un mouvement de circulaire d’1/4 de tour.
Figure 14: Démontage des capots et de la lentille frontale
4. Positionnez la tête à l’endroit pour accéder par le haut aux composants. Maintenez la lentille de zoom
par la base de son support et faîtes-la glisser au plus loin vers l’avant du projecteur (voir Figure 15).
Tête vers le haut
Figure 15: Déplacement de la lentille vers l’avant
26
MAC 575 Krypton
5. Retournez la tête et avancez la lentille de net au plus loin vers l’avant en entraînant sa courroie comme
indiqué en Figure 16.
Tête à l’envers
Figure 16: Déplacement de la lentille de net vers l’avant
6. Débloquez le module de gobo en tirant les leviers de blocage situés de chaque côté vers l’intérieur de la
tête. Retirez le module de 1 cm environ et relâchez les loquets. Retirez complètement le module.
Figure 17: Leviers de verrouillage du module
7. Lors du remontage, vérifiez que les peignes de connexion s’engagent correctement et que le module se
verrouille fermement.
Nettoyage
Un nettoyage régulier est essentiel pour la longévité et les performances de l’appareil. Des amas de
poussière, de résidus de fumigènes et de particules ... dégradent les performances optiques et le
refroidissement du projecteur.
Le planning de nettoyage dépend fortement de l’environnement d’utilisation. Il est donc impossible de
prédéterminer une fréquence de nettoyage du projecteur. Les ventilations aspirent la poussière et les
résidus de fumigène. Le nettoyage peut s’avérer indispensable parfois après quelques heures seulement
d’utilisation. Les facteurs suivants sont à considérer pour mettre en place le nettoyage :
• Utilisation de machines à fumée.
• Forts courants d’air (à côté des bouches de VMC par exemple).
• Fumée de cigarette.
• Poussière excessive (produite par les effets de scène, provenant des plafonds ou des décors peu
nettoyés ou enfin lors des utilisations en extérieur).
La présence d’un ou plusieurs de ces facteurs est significative. Inspectez les projecteurs dans leurs 25
premières heures d’utilisation pour contrôler l’état d’encrassement puis à intervalles réguliers. Vous pourrez
ainsi établir un planning de nettoyage en fonction de chaque utilisation. En cas de doute, consultez votre
revendeur Martin.
Entretien
27
Nettoyez délicatement les composants optiques et travaillez dans un endroit propre et bien éclairé. Les
surfaces traitées sont fragiles et se rayent facilement. N’utilisez pas de solvants qui pourraient endommager
les surfaces plastiques et les surfaces peintes.
Nettoyage du projecteur
1. Déconnectez le projecteur du secteur et laissez-le refroidir complètement.
2. Démontez les couvercles et la lentille frontale ainsi que le module de gobos comme décrit
précédemment.
3. Aspirez ou soufflez délicatement la poussière et les particules avec de l’air comprimé.
4. Nettoyez délicatement les composants optiques. Retirez les résidus de fumigène et de poussières avec
des coton tiges et des lingettes sans additif imbibées d’alcool isopropyle. Un produit lave vitre standard
peut convenir mais tous les résidus doivent être enlevés avec de l’eau distillée. Nettoyez les
composants en effectuant un mouvement circulaire du centre vers les bords. Séchez avec un tissu sec,
propre et sans peluche. Retirez toutes les particules collées avec une lingette sans additif ou un coton
tige imbibés de nettoyant pour vitre ou de l’eau distillée. Ne frottez pas les surfaces : décollez les
particules par petites pressions délicates et répétées.
5. Retirez la poussière des ventilateurs de la tête et des entrées d’air avec une brosse souple, des coton
tiges et un aspirateur ou de l’air comprimé.
6. De chaque côté de la tête, retirez les deux vis qui maintiennent les capots latéraux. Tirez ces capots
vers l’avant pour les retirer. Nettoyez ou changez les filtres à air. S’ils sont saturés de liquide à fumée ou
de poussière, lavez-les dans de l’eau savonneuse et laissez-les sécher complètement. Placez les filtres
en position et remontez les capots. Voir Figure 18.
7. Remontez les modules et les capots de la tête.
8. Retirez les vis des capots latéraux à l’avant du socle (indiqué par la flèche sous le projecteur). Retirez le
couvercle supérieur du socle. Dégagez le module alimentation / ballast pour accéder aux ventilateurs et
les nettoyer.
9. Réinstallez l’alimentation / ballast et le capot.
Figure 18: Changement des filtres à air
Lubrification
Le MAC 575 Krypton ne requiert théoriquement pas de lubrification. Les glissières de zoom et de net sont
lubrifiées avec une graisse longue durée, à base de teflon, qui peut être rechargée si nécessaire par un
service technique partenaire Martin.
Remplacement du fusible
DANGER! Déconnectez le projecteur du secteur avant d’ouvrir les capots. Remplacez les fusibles
par des fusibles de type et valeur identique uniquement. Ne contournez par le rôle de protection des
fusibles.
Le MAC 575 Krypton est protégé par un fusible de 10 A situé dans un porte fusible à côté de l’alimentation
secteur sur la platine de connexions.
Pour remplacer les fusibles :
1. Déconnectez le projecteur du secteur et s’il vient d’être utilisé, laissez-le refroidir au moins 45 minutes.
28
MAC 575 Krypton
2. Avec un tournevis plat, ouvrez le porte fusible et retirez le fusible pour le tester.
3. Remplacez le fusible défectueux par un fusible identique en type et valeur. Des fusibles de rechange
sont disponibles chez Martin.
4. Remontez le porte fusible avant de remettre sous tension.
Un autre fusible de 6,3 A temporisé (P/N 05020020) est situé sur la carte d’alimentation. Ce fusible ne peut
être changé que par un technicien qualifié. Respectez les règles de sécurité et protégez le matériel des
décharges électrostatiques.
Si un fusible fond à répétition, déconnectez le projecteur du secteur immédiatement et consultez votre
revendeur Martin.
Changement de douille de lampe
La douille de la lampe du MAC 575 Krypton peut éventuellement se dégrader à cause des hautes tensions
qui traverse ses contacts.
Cette dégradation commence par des décolorations de la surface de contact. A ce moment, la résistance
électrique du contact augmente et la lampe devient plus difficile à amorcer. Si ce processus se poursuit, la
lampe peut mourir prématurément.
A chaque changement de lampe, inspectez le support de lampe et faîtes-le remplacer par un technicien
qualifié dès que des signes de décoloration ou de piquage apparaissent sur les surfaces de contact. Les
dommages produit par le manquement à remplacer un porte fusible visiblement dégradé ne sont pas
couverts par la garantie du produit.
Installation du microgiciel
Les mises à jour du logiciel sont disponibles sur le site Web de Martin et peuvent être installées par
l’embase DMX avec un dispositif de téléchargement Martin.
Les éléments suivants sont nécessaires pour réaliser une mise à jour :
• Le fichier de mise à jour du logiciel MAC 575 Krypton disponible en téléchargement sur le site web de
Martin dans la rubrique Support technique (http://www.martin.com).
• Le programme Martin Software Uploader en version 5.0 ou supérieure, disponible en téléchargement sur
le site web de Martin dans la rubrique Support technique (http://www.martin.com).
• Un PC équipé de Windows 2000/XP.
• Une interface PC-DMX compatible avec le logiciel Martin Software Uploader (Martin Universal USB/DMX
recommandée).
Installation, méthode normale
Connectez le PC à l’entrée DMX du projecteur. Allumez le projecteur. Référez-vous à la documentation ou
fichier d’aide de votre système de téléchargement Martin Software Uploader.
Installation après échec de la méthode normale (boot sector update)
Note: n’appliquez cette procédure que si le logiciel est corrompu (ce qui est visible de manière évidente
lorsque le panneau de contrôle ne répond plus à la mise sous tension) ou si les notes de mises à jour
spécifient expressément une mise à jour en mode Boot. Dans le cas d’une erreur de somme de contrôle
(Check Sum Error), reprenez la procédure normale.
1. Déconnectez le projecteur du secteur et laissez-le refroidir au moins 45 minutes.
2. Retirez le capot latéral du côté de l’afficheur pour accéder à la carte mère. Dégagez délicatement le bloc
comportant la carte mère.
3. Démontez les 6 vis qui maintiennent le blindage aluminium sur la carte. Retirez le blindage.
4. Retrouvez le cavalier noté “BOOT” sur la carte mère (voir page 44) et déplacez-le sur la position «INIT».
5. Faites une mise à jour en mode Boot comme décrit dans la documentation du système de mise à jour.
6. Une fois le téléchargement terminé, déconnectez le projecteur du secteur et replacez le cavalier sur
«DISABLE».
7. Remontez la base en prenant garde de ne pas coincer de fils et que ces derniers ne pourront pas se
prendre dans les composants mobiles une fois la base refermée.
Entretien
29
Protocole DMX
Mode
basique
16 bits
1
30
Mode 16
bits
étendus
1
2
2
-
3
Valeurs
DMX
Pourcent.
Fonction
Shutter, Strobe, Initialisation, Lamp On/Off
Shutter fermé
*Si l’extinction de lampe ou
Shutter ouvert
l’initialisation à distance sont
Strobe, rapide → lent
désactivées, elle peuvent être forcées si
Shutter ouvert
Puls. en ouverture, rapide → lent les conditions ci-dessous sont réunies
Puls. en fermeture, rapide → lent • Roues de couleurs 1 et 2 sur le filtre 1
– DMX 17 sur les canaux 3 et 4 (mode
Shutter ouvert
basique) ou 4 et 6 (mode étendu)
Strobe aléatoire, rapide
• Prisme engagé statique – DMX 80-89
Strobe aléatoire, médium
sur le canal 10 (basique) ou 13
Strobe aléatoire, lent
(étendu)
Shutter ouvert
• Roue de gobo 1 ouverte – DMX 0 sur
Puls. aléatoire ouverture, rapide
le canal 5 (basique) ou 8 (étendu)
Puls. aléatoire ouverture, lent
• Roue de gobo 1 ouverte – DMX 0 sur
Puls. aléatoire fermeture, rapide
le canal 8 (basique) ou 11 (étendu)
Puls. aléatoire fermeture, lent
0 - 19
20 - 49
50 - 72
73 - 79
80 - 99
100 - 119
120 - 127
128 - 147
148 - 167
168 - 187
188 - 190
191 - 193
194 - 196
197 - 199
200 - 202
203 - 207
208 - 217
218 - 227
228 - 237
238 - 247
248 - 255
0-7
8 - 19
20 - 28
29 - 30
31 - 39
40 - 47
48 - 50
51 - 57
58 - 65
66 - 73
74
75
76
77
78 - 79
80 - 81
82 - 85
86 - 89
90 - 93
94 - 97
98 - 100
0 - 255
0 - 100
Gradateur
Fermé → ouvert
0 - 255
0 - 100
Gradateur, réglage fin (LSB)
Shutter ouvert
Initialisation (Reset)* **
Shutter ouvert
Amorçage (Lamp on)
Shutter ouvert
Extinction (Lamp off)*
MAC 575 Krypton
** Un délai de 5 secondes peut être
imposé avec le menu .
Mode
basique
16 bits
3
-
Mode 16
bits
étendus
4
5
Valeurs
DMX
Pourcent.
Fonction
0
1 - 16
17
18 - 33
34
35 - 50
51
52 - 67
68
69 - 84
85
86 - 101
102
103 - 118
119
120 - 135
136
137 - 152
153
0
1-6
7
8 - 12
13
14 - 19
20
21 - 26
27
28 - 32
33
34 - 39
40
41 - 46
47
48 - 52
53
54 - 59
60
Roue de couleur 1
Rotation continue
Ouvert
Ouvert → filtre 1
Filtre 1 (Medium blue)
Filtre 1 → filtre 2
Filtre 2 (Light Green)
Filtre 2 → filtre 3
Filtre 3 (Deep orange)
Filtre 3 → filtre 4
Filtre 4 (Light yellow)
Filtre 4 → filtre 5
Filtre 5 (Pink)
Filtre 5 → filtre 6
Filtre 6 (Magenta)
Filtre 6 → filtre 7
Filtre 7 (Deep blue)
Filtre 7 → filtre 8
Filtre 8 (Red)
Filtre 8 → open
Ouvert
154 - 158
159 - 163
164 - 168
169 - 173
174 - 178
179 - 183
184 - 188
189 - 193
194 - 198
61 - 62
63 - 64
65 - 66
67 - 68
69 - 70
71 - 72
73 - 74
75 - 76
77 - 78
Défilement filtre par filtre
Filtre 8
Filtre 7
Filtre 6
Filtre 5
Filtre 4
Filtre 3
Filtre 2
Filtre 1
Ouvert
199 - 219
220 - 240
79 - 86
87 - 94
Rotation continue
Sens horaire, rapide → lent
Sens anti horaire, lent → rapide
241 - 245
246 - 250
251 - 255
95 - 96
97 - 98
99 - 100
Couleurs aléatoires
Rapide
Médium
Lent
0 - 255
0 - 100
Roue de couleur 1, réglage fin (LSB)
Protocole DMX
31
Mode
basique
16 bits
4
-
32
Mode 16
bits
étendus
6
7
Valeurs
DMX
Pourcent.
Fonction
0
1 - 16
17
18 - 33
34
35 - 50
51
52 - 67
68
69 - 84
85
86 - 101
102
103 - 118
119
120 - 135
136
137 - 152
153
0
1-6
7
8 - 12
13
14 - 19
20
21 - 26
27
28 - 32
33
34 - 39
40
41 - 46
47
48 - 52
53
54 - 59
60
Roue de couleur 2
Défilement continu
Ouvert
Ouvert → filtre 1
Filtre 1 (Green)
Filtre 1 → filtre 2
Filtre 2 (Purple)
Filtre 2 → filtre 3
Filtre 3 (Sky blue)
Filtre 3 → filtre 4
Filtre 4 (Deep golden amber)
Filtre 4 → filtre 5
Filtre 5 (Aqua green)
Filtre 5 → filtre 6
Filtre 6 (Deep purple)
Filtre 6 → filtre 7
Filtre 7 (Light blue)
Filtre 7 → filtre 8
Filtre 8 (CTC 5500-4200 K)
Filtre 8 → ouvert
Ouvert
154 - 158
159 - 163
164 - 168
169 - 173
174 - 178
179 - 183
184 - 188
189 - 193
194 - 198
61 - 62
63 - 64
65 - 66
67 - 68
69 - 70
71 - 72
73 - 74
75 - 76
77 - 78
Défilement filtre par filtre
Filtre 8
Filtre 7
Filtre 6
Filtre 5
Filtre 4
Filtre 3
Filtre 2
Filtre 1
Ouvert
199 - 219
220 - 240
79 - 86
87 - 94
Rotation continue
Sens horaire, rapide → lent
Sens anti horaire, lent → rapide
241 - 245
246 - 250
251 - 255
95 - 96
97 - 98
99 - 100
Couleurs aléatoires
Rapide
Médium
Lent
0 - 255
0 - 100
Roue de couleur 2, réglage fin (LSB)
MAC 575 Krypton
Mode
basique
16 bits
Mode 16
bits
étendus
Valeurs
DMX
0-4
4-5
6-7
7-9
9 - 10
11 - 12
12 - 13
14 - 15
15 - 16
17 - 18
18 - 20
20 - 21
22 - 23
Rotation continue : réglage de la vitesse avec les canaux 6 (basique) ou 9
(étendu)
Gobo 1
Gobo 2
Gobo 3
Gobo 4
Gobo 5
Gobo 6
23 - 27
28 - 32
33 - 36
37 - 41
42 - 46
47 - 51
Gobos en position indexée avec oscillation: angle avec les canaux 6 (basique)
ou 9 (étendu)
Gobo 1, lent → rapide
Gobo 2, lent → rapide
Gobo 3, lent → rapide
Gobo 4, lent → rapide
Gobo 5, lent → rapide
Gobo 6, lent → rapide
52 - 56
57 - 61
62 - 65
66 - 70
71 - 75
76 - 80
Rotation continue avec oscillation: réglage de la vitesse avec les canaux 6
(basique) ou 9 (étendu)
Gobo 6, lent → rapide
Gobo 5, lent → rapide
Gobo 4, lent → rapide
Gobo 3, lent → rapide
Gobo 2, lent → rapide
Gobo 1, lent → rapide
81 - 90
91 - 100
Défilement continu de la roue avec rotation continue des gobos: réglage de la
vitesse des gobos avec les canaux 6 (basique) ou 9 (étendu)
Sens horaire, lent → rapide
Sens anti horaire, rapide → lent
0 - 255
0 - 100
Gobos tournants : indexation, vitesse
Avec indexation des gobos (canal 5, basique ou 8, étendu)
Indexation angulaire des gobos, 0 → 395°
0-2
3 - 127
128 - 252
253 - 255
0
1 - 50
51 - 99
100
Avec rotation des gobos (canal 5, basique ou 8, étendu)
Pas de rotation
Sens horaire, lent → rapide
Sens anti horaire, rapide → lent
Pas de rotation
0 - 255
0 - 100
Indexation angulaire, réglage fin (LSB)
Avec indexation des gobos (canal 5, basique ou 8, étendu)
36 - 39
40 - 43
44 - 47
48 - 51
52 - 55
56 - 59
8
60 - 71
72 - 83
84 - 95
96 - 107
108 - 119
120 - 131
132 - 143
144 - 155
156 - 167
168 - 179
180 - 191
192 - 203
204 - 229
230 - 255
6
7
9
10
Fonction
Roue de gobos 1 (tournant): sélection, shake, rotation
Position indexée : angulation avec les canaux 6 (basique) ou 9 (étendu)
Ouvert
Gobo 1 (Laser dots)
Gobo 2 (Ovals)
Gobo 3 (Three Rings)
Gobo 4 (Fractal)
Gobo 5 (Red Eye)
Gobo 6 (Blue Ripple)
0 - 11
12 - 15
16 - 19
20 - 23
24 - 27
28 - 31
32 - 35
5
Pourcent.
Protocole DMX
33
Mode
basique
16 bits
8
9
10
11
34
Mode 16
bits
étendus
11
12
13
14
Valeurs
DMX
Pourcent.
Fonction
0
0 - 10
11
12 - 21
22
23 - 32
33
34 - 43
44
45 - 54
55
56 - 65
66
67 - 76
77
78 - 87
88
89 - 98
99
100 - 109
110 - 112
0
1-3
4
5-7
8
9 - 12
13
14 - 16
17
18 - 21
21
22 - 25
26
27 - 29
30
31 - 33
34
35 - 38
39
40 - 42
43
Roue de gobo 2 (gobos statiques) : sélection, défilement, mode aléatoire
Défilement continu, position des gobos
Ouvert
Ouvert → Slot 1
Slot 1 (Inspiral)
Slot 1 → slot 2
Slot 2 (Spiral Drops)
Slot 2 → slot 3
Slot 3 (Radial Circles)
Slot 3 → slot 4
Slot 4 (“Les Mis” Whirlpool)
Slot 4 → slot 5
Slot 5 (Triangles)
Slot 5 → slot 6
Slot 6 (DNA)
Slot 6 → slot 7
Slot 7 (Radial Breakup)
Slot 7 → slot 8
Slot 8 (Warp Speed)
Slot 8 → slot 9
Slot 9 (Star Field)
Slot 9 → ouvert
Ouvert
113 - 121
122 - 130
131 - 139
140 - 148
149 - 157
158 - 166
167 - 175
176 - 184
185 - 193
194 - 202
44 - 47
48 - 51
52 - 54
55 - 58
59 - 61
62 - 65
66 - 69
70 - 72
73 - 76
77 - 79
Défilement continu
Slot 9
Slot 8
Slot 7
Slot 6
Slot 5
Slot 4
Slot 3
Slot 2
Slot 1
Ouvert
203 - 221
222 - 240
80 - 87
88 - 94
Rotation continue de la roue
Sens horaire, lent → rapide
Sens anti horaire, rapide → lent
241 - 245
246 - 250
251 - 255
95 - 96
97 - 98
99 - 100
Gobo aléatoire
Rapide
Médium
Lent
0 - 15
16 - 55
56 - 95
96 - 135
136 - 175
176 - 215
216 - 255
0-5
6 - 21
22 - 37
37 - 53
54 - 69
70 - 84
85 - 100
Macros
Pas de macro
Oscillation roue de gobos statiques, lent → rapide
Oscillation de la roue de couleur 1, lent → rapide
Oscillation de la roue de couleur 2, lent → rapide
Oscillation roue de gobos statiques et roue de couleur 1, lent → rapide
Oscillation roue de gobos statiques et roue de couleur 2, lent → rapide
Oscillation roue de gobos statiques et roues de couleur 1 et 2, lent → rapide
0 - 19
20 - 79
80 - 89
90 - 149
150 - 255
0-7
8 - 31
31 - 35
35 - 58
59 - 100
Prisme
Pas de prisme
Prisme engagé, sens anti horaire, rapide → lent
Prisme engagé, statique
Prisme engagé, sens horaire, lent → rapide
Pas de prisme
0 - 199
200 - 215
216 - 229
230 - 243
244 - 246
247 - 249
250 - 252
253 - 255
0 - 77
78 - 84
85 - 89
90 - 94
95 - 96
97
98 - 99
100
Iris
Réglage rapide du diamètre (MSB), ouvert → fermé
Fermé
Pulsations en ouverture, rapide → lent
Pulsations en fermeture, rapide → lent
Pulsations aléatoires en ouverture, rapides
Pulsations aléatoires en ouverture, lentes
Pulsations aléatoires en fermeture, lentes
Pulsations aléatoires en fermeture, lentes
MAC 575 Krypton
Mode
basique
16 bits
Mode 16
bits
étendus
-
15
12
16
-
17
13
18
-
19
14
20
15
21
16
22
17
18
19
Valeurs
DMX
Pourcent.
Fonction
0 - 255
0 - 100
Iris, réglage fin (LSB)
0 - 255
0 - 100
Mise au net
Infini → proche
0 - 255
0 - 100
Mise au net, réglage fin (LSB)
0 - 255
0 - 100
Zoom
Large → serré
0 - 255
0 - 100
Zoom, réglage fin (LSB)
0 - 255
0 - 100
Pan
Gauche → droit (128 = centre)
0 - 255
0 - 100
Pan, réglage fin (LSB)
0 - 255
0 - 100
Tilt
Haut → bas
23
0 - 255
0 - 100
Tilt, réglage fin (LSB)
24
0-2
3 - 242
243 - 245
246 - 248
249 - 251
252 - 255
0-1
1 - 95
96
96 - 97
98
99 - 100
Vitesse pan/tilt
Mode suiveur
Mode vectoriel, rapide → lent
Mode suiveur,  =  (menu de personnalité)
Mode suiveur,  =  (menu de personnalité)
Mode suiveur,  =  (menu de personnalité)
Changement au noir (Blackout)
0-2
3 - 245
246 - 251
252 - 255
0-1
1 - 96
96 - 98
99 - 100
Vitesse des effets
Gradateur, Iris, Zoom et mise au net
Mode suiveur
Mode vectoriel, rapide → lent
Mode suiveur
Changement au noir
0-2
3 - 245
246 - 248
249 - 251
252 - 255
0-1
1 - 96
96 - 97
98
99 - 100
Roues de couleurs
Mode suiveur
Mode vectoriel, rapide → lent
Mode suiveur,  =  (menu de personnalité)
Mode suiveur,  =  (menu de personnalité)
Changement au noir (Blackout)
0 - 245
246 - 248
249 - 251
252 - 255
0 - 96
96 - 97
98
99 - 100
Sélection des gobos
Mode vectoriel, rapide → lent
Mode suiveur,  =  (menu de personnalité)
Mode suiveur,  =  (menu de personnalité)
Changement au noir (Blackout)
0 - 251
252 - 255
0 - 98
99 - 100
Prisme
Normal (changements visibles)
Changement au noir (Blackout)
25
Protocole DMX
35
Menu de contrôle
Menu
Fonction
Options
Notes (Valeur par défaut en gras)
 – 
(16-bit basique)
– 
(16-bit étendu)



































Adresse DMX (les projecteurs sont livrés adressés en 1)
Mode 16 bits basique avec 2 canaux de réglage pour la rotation
des gobos, le pan et le tilt
Mode 16 bits étendu avec toutes les caractéristiques du mode
basique & haute résolution sur le gradateur, la trichromie, la roue
de couleur, l’iris, le net et le zoom
Pan et tilt normaux
Inverse le patch des canaux de pan et tilt
Pan normal : gauche Æ droite
Sens de fonctionnement de pan inversé : droite Æ gauche
Tilt normal : haut Æ bas
Sens de fonctionnement de tilt inversé : bas Æ haut
Vitesse pan/tilt normale
Optimise le mouvement pour la vitesse
Optimise le mouvement pour la fluidité
Vitesse normale des effets
Optimise les effets pour la vitesse
Optimise les effets pour la fluidité
Mise en esclave sur pan/tilt : les effets reprennent leur vitesse sur
celle affectée au mouvement de la tête via le panneau de contrôle
ou la ligne DMX





Optimise les effets pour la vitesse

Luminosité de l’afficheur réglée automatiquement en fonction
de la lumière ambiante
 –







Réglage manuel de la luminosité

Amorçage de la lampe dès que le DMX est présent, coupure 15
min. après la perte de signal
Les roues de couleur et gobo prennent le chemin le plus court
(passent par le blanc)








Optimise les effets pour le silence (mode studio)
Afficheur allmé en permanence
Afficheur éteint 2 min après la dernière utilisation
Afficheur éteint 10 min après la dernière utilisation
Interdit l’extinction de lampe par le DMX
Autorise l’extinction de lampe via le DMX
Autorise l’initialisation via le DMX
Interdit l’initialisation via le DMX
Autorise l’initialisation via DMX mais l’ordre doit être maintenu 5 s.
Pas d’amorçage automatique de la lampe
Amorçage automatique de la lampe dès la mise sous tension
Les roues ne passent pas par le blanc
La courbe de gradation simule un filament tungstène
Courbe quasi linéaire
Désactive le noir renforcé via la roue de couleur
Renforce le noir avec la roue de couleur
Désactive le noir renforcé via l’iris
Renforce le noir avec l’iris
Tableau 2: Menus de contrôle
36
MAC 575 Krypton
Menu
Fonction
Options
Notes (Valeur par défaut en gras)





Réinitialise tous les menus (sauf l’étalonnage)


, ,


Nombre d’heures de service avec lampe allumée depuis la
fabrication
Durée d’utilisation de la lampe depuis la dernière mise à zéro (voir
page 14)
Nombre total d’amorçages de lampe depuis la fabrication
Æ
Æ

Æ






 – 







Charge une configuration
Mémorise une configuration
Nombre d’heures total de service depuis la fabrication
Durée d’utilisation depuis la dernière mise à zéro (voir page 14)
Nombre d’amorçages depuis la dernière mise à zéro (voir page 14)
Température de la lampe
Température de la carte mère
Température de la carte d’alimentation
Version du microgiciel
Nombre de paquets DMX reçus par secondes
Pourcentage de paquest corrects reçus
Valeur de l’entête DMX
Valeur DMX (0 - 255) reçue pour chaque canal. Les valeurs des
canaux de réglage fin (indiqués par un  sur l’afficheur) ne sont
disponibles que si le mode DMX les autorise).
Tableau 2: Menus de contrôle
Menu de contrôle
37
Menu
Fonction
Options
Notes (Valeur par défaut en gras)
Initialisation du projecteur













Amorçage de la lampe
Extinction de la lampe





 – 

 – 
Shutter ouvert
Shutter fermé
Strobe rapide
Strobe moyen
Strobe lent
Gradateur
Roue de couleur 1, blanc
Roue de couleur 1, filtres 1 à 8
 – 
Roue de couleur 1, rotation continue, rapide, lent, horaire et anti
horaire
 – 

 – 
Roue de couleur 1, rotation aléatoire : rapide, médium, lent
Roue de couleur 2, blanc
 – 
Roue de couleur 2, rotation continue, rapide, lent, horaire et anti
horaire
 – 

 – 
 – 
 – 
 – 
 – 
 – 

 – 
– 
– 
– 
Roue de couleur 2, rotation aléatoire : rapide, médium, lent
Roue de couleur 2, filtres 1 à 8
Roue de gobo 1 sur ouvert
Gobos tournants 1 à 6 en position indexée
Gobos tournants 1 à 6 en rotation continue
Gobos tournants 1 à 6 en rotation et oscillation
Rotation continue dans les deux sens, rapide, médium, lent
Roue de gobo tournant : vitesse ou angulation
Roue de gobo tournant : réglage fin de la vitesse
Roue de gobo 2 (statiques) sur ouvert
Gobos statiques 1 à 9
Rotation continue dans les deux sens, rapide, médium, lent
Rotation aléatoire dans les deux sens, rapide, médium, lent
Macros de gobos 1 à 3
Tableau 2: Menus de contrôle
38
MAC 575 Krypton
Menu
Fonction
Options



 – 


( c on t.)









To access
this menu,
hold [Enter]
pressed for
a few
seconds

(OF = offset)




Prisme engagé statique
Rotation du prisme dans les deux sens, rapide, médium et lente

Diamètre de l’iris : appuyez sur [Enter] et choisissez une valeur
entre 0 et 200 avec les flèches









 – 
 – 
 – 
 – 
 – 
 – 


Iris fermé

Désactive la correction de position pan/tilt. Réglage non
sauvegardé.

Active la correction de position des effets. Voir page 16

Désactive la correction de position des effets. Réglage non
sauvegardé.


Notes (Valeur par défaut en gras)
Prisme retiré
Pulsations d’ouverture rapides
Pulsations d’ouverture lentes
Pulsations de fermeture rapides
Pulsations de fermeture lentes
Pulsations d’ouverture aléatoires rapides
Pulsations d’ouverture aléatoires lentes
Pulsations de fermeture aléatoires rapides
Pulsations de fermeture aléatoires lentes
Mise au net
Zoom
Pan
Pan, réglage fin
Tilt
Tilt, réglage fin
Test général de tous les effets
Active la correction de position pan/tilt. Voir page 16
Voir “Menu de réglages mécaniques” en page 40












Etalonnage du Pan (intervalle : 1 - 255)
Etalonnage du Tilt (intervalle : 70 - 186)
Etalonnage du Gradateur (intervalle : 90 - 170)
Etalonnage de la roue de couleur 1 (intervalle :103 - 153)
Etalonnage de la roue de couleur 2 (intervalle :103 - 153)
Etalonnage de la roue de gobos tournants (intervalle : 103 - 153)
Etalonnage de la roue de gobos statiques (intervalle : 103 - 153)
Etalonnage du Net (intervalle : 98 - 158)
Etalonnage du Zoom (intervalle : 98 - 158)
Etalonnage de l’Iris (intervalle : 128 - 255)
Etalonnage du Prisme (intervalle : 116 -140)
Remise à 128 de tous les étalonnages d’effets
Test de la carte mère - Services techniques uniquement



Ventilations à pleine vitesse
Ventilation régulée
Force la préparation au téléchargement du logiciel
Tableau 2: Menus de contrôle
Menu de contrôle
39
Menu de réglages mécaniques
Le menu Æ est réservé aux services techniques pour les réglages mécaniques.
Menu
Item
Item
Options
Notes



Initialisation
Amorçage de la lampe
Extinction de la lampe







Gradateur en butée
Gradateur fermé
Gradateur ouvert
Strobe lent
Strobe médium
Strobe rapide

Test du gradateur







Service technique uniquement
 – 
 – 
 – 
– 
 – 
 – 
 – 
 – 
Positions de la roue de couleurs

Diamètre de l’iris : appuyez sur [Enter] et choisissez une valeur
entre 0 et 200 avec les flèches

 – 
 – 
Iris fermé
















Rotation de la roue de couleurs
Positions de la roue de gobos tournants en mode statique
Positions de la roue de gobos tournants en rotation
Positions en rotation et oscillation (shake)
Rotation de la roue : vitesse et direction
Positions de la roue de gobos statiques
Rotation de la roue : vitesse et direction
Pulsation : ouverture rapide, fermeture lente
Pulsation aléatoire : ouverture rapide, fermeture lente
Test de tous les effets du module
Réservé à l’usine


 – 
 – 


 – 
Prisme, zoom, et net en position de réglage
Prisme engagé
Prisme en rotation : vitesse et direction
Zoom: min, max et vitesse
Test des zoom/net/prisme : prisme retiré
Test des zoom/net/prisme : prisme engagé
Mise au net : proximum, infini, vitesse
Test zoom, focus, and prism
Pan et tilt au centre
Pan au centre, tilt en bas
Pan au centre, tilt en haut
Pan à gauche, tilt au centre
Pan à droite, tilt au centre
Pan à gauche, tilt en bas
Pan à droite, tilt en haut
Tableau 3: Menus de réglages mécaniques
40
MAC 575 Krypton
Raccourcis du clavier
Ces raccourcis concernent les touches du menu de contrôle du MAC 575 Krypton:
Raccourci
Fonction
Maintenir [Menu] et appuyer sur [Haut]
Initialisation du projecteur
Maintenir [Enter] et appuyer sur [Haut]
Amorçage de la lampe
Maintenir [Enter] et appuyer sur [Bas]
Extinction de la lampe
Maintenir [Menu] et [Enter] pendant l’allumage
Gèle les mouvement pan/tilt
Maintenir [Up] et appuyer sur [Bas]
Inverse le sens de l’afficheur
Tableau 4: Raccourcis des menus de contrôle
Messages de maintenance

( LE D
Ser vice
a ll um ée )

La lampe a dépassé sa durée de vie nominale et doit être
remplacée (750 heures)

Un des capteurs signale une température excédant
Tableau 5: Messages de maintenance
Raccourcis du clavier
41
Messages de l’afficheur
Message
Apparaît quand ...
 (Reset)
... le projecteur s’initialise à l’allumage.
Attendre la fin de l’initialisation
 (Serial reset)
... le projecteur a reçu la commande Reset via
le DMX.
Attendre la fin de l’initialisation. Note :
vous pouvez interdire cette fonction
avec le menu → réglé
sur .

... les effets ont été indexés et reviennent à
leur position par défaut.
... la capot d’accès à la lampe n’est pas
complètement fermé.
... la lampe ne s’est pas alllumée dans les 30
secondes suivant l’ordre “Lamp On” : lampe
absente ou grillée ou tension secteur
insuffisante.

 (Lamp error)
 (Light sensor 1 error)
... erreur sur le circuit du capteur de lumière.
 (Lamp hot)
... lampe trop chaude pour amorcer.

...la température ambiante est inférieure au
minimum requis pour amorcer.
 (Memory error)
...l’EEPROM ne peut pas être lue.
 (Check-sum error)
...la somme de contrôle est erronée après un
téléchargement du logiciel.
... il n’y a pas de communication entre le
panneau de contrôle et la carte mère. Ce
message apparaît également brièvement à
l’allumage.
... le projecteur détecte que sa lampe est
allumée mais aucun commande d’amorçage
n’a été reçue. Se produit généralement quand
le relai d’amorçage est collé ou lorsque le
circuit de surveillance de la lampe est
défectueux. Le projecteur peut fonctionner
mais la lampe n’est plus pilotable.

 (Short error)
 (Base temperature sensor error)
 (Lamp temperature sensor error)
 (Switchmode/ballast side
Solution
Attendre quelques secondes.
Vérifiez la fermeture du capot d’accès à
la lampe.
Vérifiez la lampe et que la tension et la
fréquence réglées sur le module
d’alimentation correspondent au
secteur.
Laissez la lampe refroidir au moins 10
minutes avant de tenter de l’amorcer.
Laissez le projecteur sous tension
pendant un certain temps pour
permettre à l’électronique de se
réchauffer.
Augmentez la température ambiante.
Contactez un service technique Martin
pour un dépannage.
Téléchargez le logiciel à nouveau.
Vérifiez les fusibles et remplacez en
fonction. Vérifiez la connexion du
panneau de contrôle à la carte mère.
Rechargez le logiciel.
Contactez un service technique Martin
pour un dépannage.
...il y a un défaut de fonctionnement du circuit
de surveillance de température.
Contactez un service technique Martin
pour un dépannage.
...il y a un défaut dans le système optique de
surveillance pan/tilt (capteur défectueux).
Après un certain temps, l’effet concerné
s’arrête dans une position quelconque.
Initialisez le projecteur. Contactez un
service technique Martin pour un
dépannage si le problème persiste.
... la température ambiante est trop élevée et
les protections thermiques coupent la lampe.
Laissez le projecteur refroidir.
Assurez-vous que rien n’obstrue le flux
d’air autour du projecteur. Nettoyez les
ventilations, les filtres à air et les
entrées d’air.
Réduisez la température ambiante.
Contact Martin service personnel if
problem continues.
... il y a un défaut dans le système électrique
de surveillance de pan, tilt, net ou zoom.
Après un certain temps, le système établit une
butée mécanique et reprend son
fonctionnement normal.
Initialisez le projecteur. Contactez un
service technique Martin pour un
dépannage si le problème persiste.
...il y a un défaut dans le système magnétique
de surveillance des effets (capteur
défectueux). Après un certain temps, l’effet
concerné s’arrête dans une position
quelconque.
Initialisez le projecteur. Contactez un
service technique Martin pour un
dépannage si le problème persiste.
temperature sensor error)
 (Feedback error pan)
 (Feedback error tilt)
 (Feedback error pan/tilt)
 (Lamp temperature cut-out)
 (Pan time-out)
 (Tilt time-out)
 (Focus time-out)
 (Zoom time-out)
 (Color wheel 1 time-out))
 (Color wheel 2 time-out))
 (Gobo wheel 1 time-out)
 (Gobo wheel 2 time-out)
 (Gobo wheel rotation time-out)
Tableau 6: Messages de l’afficheur
42
MAC 575 Krypton
Message
Apparaît quand ...
Solution
(Driver current error)
(Real-time clock error)
(Display programming error)
...erreur logicielle.
Initialisez le projecteur. fixture.
Contactez un service technique Martin
pour un dépannage si le problème
persiste.

...il y a un problème sur la mémoire vive
(RAM) du système.

...il y a une erreur dans le logiciel système.
Contactez un service technique Martin
pour un dépannage.
Contactez un service technique Martin
pour un dépannage.
Tableau 6: Messages de l’afficheur
Problèmes courants
Problème
Un ou plusieurs appareils
semblent morts.
Causes(s) probable(s)
Pas de secteur.
Fusible primaire fondu (près de l’arrivée du
secteur.
Fusible secondaire fondu (sur la carte mère).
Mauvaise ligne DMX.
Ligne DMX non terminée.
Les projecteurs s’initialisent
correctement mais ne
répondent pas ou très
erratiquement au contrôleur.
Adressage incorrect.
Un des projecteurs est défectueux et
perturbe la ligne DMX.
Le brochage des XLR n’est pas conforme à
la norme DMX (broches 2 et 3 inversées).
Erreur de type Time Out après
l’initialisation.
Les effets perdent leur
position.
Pas de lumière et “” sur
l’afficheur.
La lampe se coupe par
intermittence.
L’effet en défaut requiert un réglage
mécanique.
Le projecteur requiert un réglage
mécanique, un graissage ou un nettoyage.
Lampe grillée
Lampe non installée
Interrupteur de sécurité du capot de lampe
ouvert
Projecteur trop chaud.
Solution
Vérifiez les alimentations et les câbles secteurs.
Déconnectez le projecteur et changez le fusible.
Déconnectez le projecteur et vérifiez et changez
les fusibles.
Inspectez les câbles et la connectique. Corrigez
ou réparez les connexions endommagés.
Changez les câbles défectueux.
Insérez un bouchon de terminaison dans l’embase
DMX de sortie du dernier projecteur de la ligne.
Vérfiez l’adressage et le protocole des machines.
Shuntez les appareils un par un jusqu’à ce que le
système fonctionne à nouveau : débranchez les
XLR d’un appareil et reliez-les entre elles. Une fois
le projecteur identifié, faîtes-le réviser par un
service technique.
Installez un câble inverseur entre les appareils
concernés ou inversez les broches 2 et 3 sur les
machines qui se comportent erratiquement.
Désactivez la correction d’erreur (page 16).
Contactez un service technique agréé Martin .
Contactez un service technique agréé Martin .
Déconnectez le projecteur et changez la lampe.
Déconnectez le projecteur et installez une lampe.
Vérifiez que le capot de lampe est bien fermé.
Laissez le projecteur refroidir.
Nettoyez le projecteur.
Réduisez la température ambiante.
Tableau 7: Problèmes courants
Problèmes courants
43
Carte mère, détails
Spécifications
DONNÉES PHYSIQUES
Longueur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 450 mm (17.7 in)
Largeur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 365 mm (14.4 in)
Hauteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 636 mm (25.0 in)
Poids . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37.8 kg (83.3 lbs)
LAMPE
Type . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 575 W à décharge, arc court
Lampe homologuée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . GE CSR 575/S/DE/70
Température de couleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7000 K
CRI (Index de rendu des couleurs) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .>80
Durée de vie moyenne. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 750 h
Réamorçage à chaud . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Non
Culot . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . SFc 10-4 à détrompeur
Ballast . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Magnétique
EFFETS DYNAMIQUES
Roue de couleur 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 filtres dichroïques interchangeables plus blanc
Roue de couleur 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 filtres dichroïques interchangeables plus blanc
Roue de gobos tournant . . . . . . . . . . . . 6 gobos interchangeables + blanc, oscillation, vitesse de rotation
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .et angulation réglables
Roue de gobos statiques . . . . . . . 9 gobos interchangeables + blanc, sélection aléatoire, rotation continue
Prisme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Prisme 4 facettes rotatif haute vitesse tournant
Iris . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0 - 100%, effets de pulsation
Gradateur mécanique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .0 - 100%
Shutter . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Stroboscope réglable 2 - 10 Hz, pulsation ou strobe aléatoire
Mise au net . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 m à l’infini
Zoom . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14° - 30° (2.1:1)
Pan. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 540°
Tilt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 246°
Système de correction automatique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Oui
CONTRÔLE ET PROGRAMMATION
Canaux de contrôle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 ou 25
Configuration et adressage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Panneau de contrôle à LED
Mode 16 bits . . . . .gradateur, roue de couleurs 1 et 2, gobos indexables, iris, mise au net, zom, pan et tilt
Contrôle des mouvements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mode suiveur ou vectoriel
Protocole . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . USITT DMX-512
Récepteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . RS-485 opto-isolé
Installation du logiciel. . . . . . . . . . .Téléchargement par l’embase DMX (avec l’interface Martin DMX/USB)
CONSTRUCTION
Enveloppe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Anti-UV, fibre composite renforcée
Couleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Noir ou blanc
Réflecteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .Verre, lumière froide
Indice de protection . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .IP 20
GOBOS
Diamètre extérieur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27.9 +0/-0.3 mm
Diamètre d’image maximal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 mm
Epaisseur maximale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.1 mm - gobos statiques, , 4 mm - gobos tournant
Verre recommandé . . . . . . . . . . . . . . . . . . Verre Borofloat haute température ou meilleurs avec traitement
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . dichroïque ou aluminium
Métal recommande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . aluminium 0.5 mm
INSTALLATION
Points de montage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Deux paires de loquets Quart de Tour, décalées de 90°
Orientation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Toutes
Distance minimale aux surfaces éclairées. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.2 m (48 in.)
Distance minimale aux matériaux combustibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0.5 m (20 in.)
CONNEXIONS
Alimentation électrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . câble de 3 m livré sans fiche
Entrée/sortie DMX . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . XLR 3 et 5 broches à verrouillage
ELECTRICITÉ
Secteur . . . . . . . . . . . . . . . 200-240 V nominal, 50/60 Hz (tension et fréquence à configurer sur le ballast)
Fusible principal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 A Temporisé
Courant et puissance typiques
200 V, 50 Hz. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 788 W, 4.1 A, PF 0.972
200 V, 60 Hz. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 778 W, 4.1 A, PF 0.963
208 V, 60 Hz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 797 W, 4.0 A, PF 0.960
230 V, 50 Hz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 817 W, 3.7 A, PF 0.981
230 V, 60 Hz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 804 W, 3.9 A, PF 0.907
240 V, 50 Hz. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 813 W, 3.5 A, PF 0.976
Mesures faites sous tension nominale. Considérer une variation de +/- 10%.
OPTIQUES
Angle de travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14° - 30° (net sur gobo ouvert)
Longueur focale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .46 - 100 mm
DONNÉES THERMIQUES
Température ambiante maximale (Ta) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40° C (104° F)
Température maximale de surface. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 160° C (320° F)
Refroidissement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ventilation forcée filtrée, régulé sur la température
Dissipation totale (calculée, +/- 10% at 230 V, 50 Hz) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2800 BTU/h
HOMOLOGATIONS
Sécurité EU . . . . . . . . . . . . . . . . . . . EN 60598-1, EN 60598-2-17
CEM EU . . . . . . . . . . . . . . . .EN 55 015, EN 55 103-1, EN 61 547
Sécurité US . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ANSI/UL 1573
Sécurité Canada . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . CSA C22.2 No. 166
ACCESSOIRES FOURNIS
Lampe GE CSR 575/S/DE/70 (installée)
Deux embases oméga avec loquets 1/4 de tour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 x P/N 91602001
Manuel d’utilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P/N 35030206
ACCESSOIRES
Crochet à mâchoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P/N 91602005
Crochet standard . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P/N 91602003
Stock de gobos MAC 500/550/575//700™ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . voir www.martin.com
PIÈCES DÉTACHÉES
Filtres à air . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P/N 20800170
Fusible 10 AT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P/N 05020025
PRODUITS CONNEXES
Interface Martin Universal USB/DMX Interface Box™ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P/N 90702045
CODES DE COMMANDE
MAC 575 Krypton™, noir, emballé en carton . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P/N 90216000
MAC 575 Krypton™, blanc, emballé en carton . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . P/N 90216030
Disposing of this product
Martin™ products are supplied in compliance with Directive 2002/96/EC of the European
Parliament and of the Council of the European Union on WEEE (Waste Electrical and Electronic
Equipment), as amended by Directive 2003/108/EC, where applicable.
Help preserve the environment! Ensure that this product is recycled at the end of its life. Your
supplier can give details of local arrangements for the disposal of Martin products.