null  null
14021305LCSA3FRFR
®
LCSA-3
Aérotherme à gaz, extraction mécanique & combustion étanche
Installation
Mise en service
Entretien
Ces appareils sont conformes aux directives CE suivantes :
DIR 2009/142/EC :GAD
DIR 2004/108/EC : EMC
DIR 2006/95/EC : LVD
DIR 2006/42/EC : MD
ATTENTION !
Un défaut d’installation, de réglage, une transformation, une réparation ou un entretien incorrect peuvent
causer des dégâts matériels et des dommages corporels pouvant entraîner la mort. Toute intervention doit
être effectuée par un technicien qualifié. Le fabricant décline toute responsabilitié en cas de
dysfonctionnement ou détérioration de l’appareil et/ou de son environnement résultant du non respect des
consignes relatives à l’installation ou aux connexions (gaz, électricité ou régulation).
Veuillez lire ce document attentivement avant d'entreprendre la mise en service et/ou
l'entretien de l'installation. Laissez le à l'utilisateur ou attacher le tout près de l'appareil ou du
compteur de gaz après installation.
Sous réserve de modifications
Reznor Europe N.V. – J&M Sabbestraat 130/A000 – B 8930 Menen
Tel +32 56/529 511 – Fax +32 56/529 533
SOMMAIRE
1.0 INTRODUCTION
1.1
Données de base
1.2
Garantie
8.7
8.8
Pressostat
Ventilateur d’extraction
2.0 DONNÉES TECHNIQUES
2.1
Spécifications
2.2
Dimensions
9.0 RECHERCHE DE DEFAUTS
3.0 RECOMMANDATIONS GÉNÉRALES
3.1
Réglementation
3.2
Implantation des appareils
3.3
Amenée de l’air comburant & évacuation des
gaz brûlés
3.3.1 Evacuation des produits de combustion,
installation type B
3.3.2 Raccordement en système étanche,
installation de type C
3.4
Alimentation en air
3.5
Système de distribution de l’air
3.6
Alimentation électrique
3.7
Alimentation gaz
11.0 CONVERSION GAZ
4.0 INSTALLATION
4.1
Déballage et préparation
4.2
Suspendre l’aérotherme
4.3
Raccordement de l’amenée d’air comburant
et de l’évacuation des produits de
combustion
4.3.1 Raccordement du conduit d’évacuation des
produits de combustion
4.3.2 Installation d’une grille de protection sur l’air
comburant, raccordement de type B
4.3.3 raccordement de l’air comburant en système
étanche, type C
4.4
Raccordement gaz
4.5
Raccordements électriques
4.6
Mise en place du thermostat d’ambiance
5.0 DISTRIBUTION DE L’AIR
6.0 MISE EN SERVICE ET ESSAIS
6.1
Vérifications électriques
6.2
Ligne gaz
6.3
Suspension et support
6.4
Allumage de l’aérotherme
6.4.1 Mise en route
6.4.2 Arrêt momentané de l’aérotherme
6.4.3 Arrêt prolongé de l’aérotherme
6.5
Rampe gaz
6.6
Réglage de l’appareil
6.6.1 Réglage du gaz au brûleur
6.7
Système de distribution de l’air
6.8
Contrôles & fonctionnement de l’aérotherme
6.9
Fin des opérations
7.0 CONSIGNES D’ENTRETIEN
7.1
Procédure d’entretien
8.0 REPARATION & REMPLACEMENT DE PIECES
8.1
Démontage du brûleur principal
8.2
Injecteurs du brûleur principal
8.3
Système d’allumage
8.4
Remplacement du moteur de ventilation et/ou
de l’hélice
8.5
Electrovanne gaz
8.6
Airstats
LCSA-3, 1402
10.0 LISTE DES PIÈCES DÉTACHÉES
12.0 INSTRUCTIONS POUR L’UTILISATEUR
NIVEAUX D’INTENSITÉ DES DANGERS
DANGER
Le non-respect de
ces
instructions
entraînera
de
graves dommages
corporels ou la
mort et/ou des
dégâts matériels.
ATTENTION
Le non-respect de
ces
instructions
pourrait entraîner
de
graves
dommages
corporels ou la
mort et/ou des
dégâts matériels.
PRECAUTION
Le non-respect de
ces
instructions
pourrait
causer
des
blessures
légères et/ou des
dégâts matériels.
danger
ATTENTION ! :
Le
sectionneur
électrique doit être utilisé uniquement
en cas d’urgence et non pour mettre
l’appareil à l’arrêt. Une coupure
prématurée
du
ventilateur
peut
occasionner
des
dommages
à
l’échangeur entraînant l’annulation de
la garantie.
L’appareil ne peut pas être utilisé par des personnes
souffrants d’un handicap mental ou physique ou ayant
une expérience/connaissance insuffisante à moins
qu’un surveillant responsable pour leur sécurité est
résent.
S’assurer que l’installation et l’endroit
d’installation ne soient pas accessibles aux enfants.
2/20
1
INTRODUCTION
1.1 Données de base
Les instructions contenues dans ce manuel
s'appliquent aux aérothermes à gaz à tirage
mécanique. Ces modèles sont munis d'un
ventilateur hélicoïdal pour le souflage de l’air. Ils
sont prévus pour être suspendus à l’intérieur des
locaux dans des températures d’opération variant
de 15°C à 40°C. En utilisation “garage” (C12C32), une distance minimum de 1.80m doit être
respectée entre le sol et le dessous de l’appareil.
Les appareils doivent être installés en respectant
les règlements en vigueur. Avant l’installation,
vérifier que les conditions de distribution, le type
et la nature du gaz, les pressions et réglages,
sont compatibles avec le modèle choisi.
Les
appareils
doivent
être
alimentés
électriquement en courant continu monophasé
230 V - 50 Hz.
1.2 Garantie
La garantie est
i n va l i d é e s i :
2
Leur utilisation est approuvée pour :
C12, avec ventouse horizontale
C32, avec ventouse verticale
B22, en cheminée verticale
Catégorie de gaz : II2Er3+
Lorsque les systèmes de régulation sont en demande de
chauffe, un relais électronique déclenche la séquence
d’allumage, permettant un démarrage en toute sécurité.
Environ 30 s après la demande de chauffage, le ventilateur
de pulsion d’air chaud entre en action. La flamme est
contrôlée pendant toute la durée du cycle de chauffage afin
d’assurer les conditions requises de sécurité. Lorsque la
température est atteinte dans le local, le brûleur principal se
coupe tandis que le ventilateur continue à fonctionner
jusqu’au refroidissement de l’échangeur. Au bout de 45 s
environ, le relais de temporisation du ventilateur coupe le
ventilateur.
a) L’appareil est installé dans une atmosphère inflammable ou corrosive,
contenant des chlores, des produits halogénés, des silicones, oxydes
d’aluminium, etc... pouvant perturber l’allumage et le contrôle de flamme par
ionisation.
b) L'installation n'est pas conforme aux instructions données dans ce document.
c) L’appareil est installé dans une atmosphère inflammable ou corrosive,
contenant des chlores, des produits halogénés, des silicones, oxydes
d’aluminium, etc... pouvant perturber l’allumage et le contrôle de flamme par
ionisation.
DONNÉES TECHNIQUES
2.1 Données techniques
Table 1
LCSA-3
20-3
30-3
Catégorie gaz
Types de raccordement type B (1)
Types de raccordement type C (1)
Entrée de l'air comburant/sortie des gaz brûlés
Débit calorifique PCS 'Qn'
Débit calorifique PCI 'Qn'
Puissance nominale
Rendement thermique
Consommation gaz G20
Consommation gaz G31
Raccordement gaz (2)
Elévation de température (3)
Débit d'air (3)
Vitesse nom. du moteur
Hauteur de montage recommandée (4)
Jet horizontal (5)
Niveau de pression sonore (6)
Niveau de pression sonore (7)
Raccordement électrique (protection IP20)
Puissance absorbée totale
Poids
mm
kW
kW
kW
%
m³/h
kg/h
100
26,42
23,80
21,82
100
31,63
28,50
25,99
2,52
1,86
3,02
2,22
K
m³/h
RPM
m
m
dB(A)
dB(A)
28
2300
1256
3
13
42
49
26
2900
1333
4
17
47
54
W
kg
363
59
533
64
34-3
35-3
45-3
II2Er3+
B22
C12, C32, C42, C62
130
130
130
42,29
43,95
54,38
38,10
39,60
49,00
34,86
36,23
44,64
> 91
4,03
4,19
5,19
2,97
3,09
3,82
3/4"
24
24
28
4400
4400
4600
1300
1300
1310
4
4
4
24
24
25
48
48
48
55
55
55
230/240V 1N ~ 50Hz
723
723
723
94
94
99
60-3
75-3
100-3
130
73,25
66,00
60,92
130
87,85
79,15
73,13
130
114,87
103,50
94,50
6,98
5,15
8,38
6,17
11,19
8,24
27
6700
1346
5
30
54
61
30
7200
1344
5
32
55
62
32
8700
935
5
21
53
60
1233
114
1233
126
993
184
(1) Classif ication aérothermes à gaz pour des systèmes d'entrée d'air comburant et de sortie des gaz brûlés certif iés selon le rapport CR1749:2001
(2) Il y a une dif f érence entre le dia du raccordement gaz et le dia de la conduite d'alimentation gaz. Utiliser toujours le diamètre de la conduite d'alimentation gaz le plus
adéquat af in de minimaliser la chute de pression à travers les conduits de gaz - si nécessaire, réduire le dia de la conduite d'alimentation gaz à l'entrée de l'unité.
(3) Conditions isothermiques
(4) Hauteur mesurée du niveau du sol jusqu'au dessous de l'appareil. A ttention : les valeurs indiquées ne sont que des recommandations. A f in d'assurer un bon
f onctionnement de l'appareil, il f aut également tenir compte de tous les f acteurs d'environnement présents lors de l'installation. Le f onctionnement de l'appareil est inf luencé
par la présence d'obstructions du courant d'air, des systèmes de distribution d'air étrangers à l'installation et la proximité de portes et de f enêtres. A f in de maintenir la
stratif ication dans les normes acceptables et d'éviter ainsi une mauvaise distribution de l'air sur la surf ace couverte et une perte d'énergie plus élevée par le toit, il f aut
respecter les valeurs indiquées sauf si des bouches de pulsion sont prévues.
(5) Conditions isothermiques +/-20°C temp. ambiante. V itesse f inale v=0,5m/s. V olets en position neutre.
(6) Niveau de pression sonore en dB(A ) , distance 5m en champ libre
(7) Niveau de pression sonore en dB(A ) , distance 5m - A = 160m² & Q=2
LCSA-3, 1402
3/20
Tableau 2A : Types d’injecteurs et pressions de gaz au brûleur G20/G25
Pression d’alimentation G20 = 20.0 mbar
Pression d’alimentation G25 = 25.0 mbar
LCSA
20-3
30-3
34-3
35-3
45-3
60-3
75-3
100-3
5
6
8
8
10
8
10
12
Quantité
mm
2,1
2,1
2,20
2,20
2,20
2,70
2,70
2,90
marquage
210
210
220
220
220
270
270
290
Pression au brûleur G20(mbar) (1)
8,00
7,25
6,60
7,10
6,90
8,50
8,30
7,50
Pression au brûleur G25(mbar) (1)
12,30
11,00
9,70
10,50
10,00
12,40
12,00
11,40
Type d'injecteurs
Tableau 2B : Type d’injecteurs et pressions de gaz au brûleur G31
Pression d’alimentation G31 = 37mbar
LCSA
20-3
30-3
34-3
35-3
45-3
60-3
75-3
100-3
5
6
8
8
10
8
10
12
1,15
1,15
1,15
1,15
1,15
1,45
1,45
1,50
Quantité
mm
Type d'injecteurs
marquage
Pression au brûleur (mbar) (1)
Propane G31
115
115
115
115
115
145
145
150
35,80
35,80
36,20
36,20
35,90
35,60
35,40
34,40
(1) panneau de service ouvert
2.2 Dimensions
D
Flue Outlet
S
D
Flue Inlet
J
Evacuation des
gaz brûlés
R
30
250 min
C
I
K
P
Q
L
Amenée d’air
N
2
M
1
W
Raccordement gaz
Gas Connection
150
A
500 min
V
T
F
U
3
H
B
G
150
19
E
150
51
1
2
3
Raccordements électriques
Panneau de service
Points de suspension (M10 femelle)
LCSA-3
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
P
Q
R
S
T
U
V
W
20
965
567
652
100
71
531
130
305
103
785
334
280
87
106
345
444
122
221
123
611
406
1/2"G
30
965
567
652
100
74
531
94
370
139
821
334
280
87
106
345
444
122
221
123
611
406
1/2"G
34/35
965
845
652
130
74
531
154
517
142
824
331
420
82
175
508
720
134
211
123
611
406
3/4"G
45
965
845
652
130
74
531
117
605
142
824
331
420
82
175
508
720
134
211
123
611
406
3/4"G
60
1298
845
652
130
151
759
154
517
142
824
409
425
82
175
508
720
135
212
123
942
406
3/4"G
75
1298
845
652
130
151
759
117
605
142
824
409
425
82
175
508
720
135
212
123
942
406
3/4"G
100
1298
954
807
130
151
759
73
808
185
1022
479
477
82
180
608
833
212
212
123
942
550
3/4"G
LCSA-3, 1402
4/20
3
EXIGENCES GÉNÉRALES
3.1 Réglementation
Il est important que les appareils soient installés par
du personnel qualifié en conformité avec la
réglementation
en
vigueur.
Une
installation
incorrecte peut entraîner des poursuites. Il est de
l’intérêt de l’installateur de respecter les lois
concernant la sécurité.
Les aérothermes ne doivent pas être
installés dans des environnements
corrosifs, tels les installations de
dégraissage
ou
de
revêtements
métalliques ni dans les secteurs où
existent des risques d'incendie.
3.2 Emplacement de l’aérotherme
Le choix de l’implantation doit tenir compte de la
nécessité d’évacuer vers l’extérieur les produits de
la combustion et d’assurer une ventilation adaptée
notamment pour les besoins en air comburant de
l’appareil.
Un espace suffisant doit être prévu autour de
l’appareil pour permettre les opérations ultérieures
de maintenance et d’entretien.
bâtiment. Si les infiltrations d’air froid sont
excessives, au niveau des portes d’entrée ou de
chargement, il est préférable de diriger le flux d’air
chaud directement vers la source froide à une
distance de 4,5m à 6 m.
Ne pas placer l'aérotherme là où il peut
être exposé aux projections ou aux
ruissellements d’eau (pluie, etc).
3.3 Alimentation en air comburant et
évacuation des produits de combustion
L’appareil peut être raccordé en système étanche (Type C)
par l’intermédiaire d’une ventouse, d’un conduit
d’admission d’air comburant et d’un conduit d’évacuation
des fumées, ou en tirage mécanique sur cheminée
verticale (Type B) avec un conduit pour l’évacuation des
produits de combustion. Dans tous les cas, les produits de
combustion doivent être évacués à l’extérieur.
Figure 2a : Prises d’air comburant et d’évacuation
des produits de combustion
1
2
Tableau 3 : Dégagements autour des appareils
recommandées (mm)
LCSA
3
Dessus
150
Sortie gaz brûlés
150
Côté panneau service
500
Côté opposé au panneau
service
150
Dessous
150
Arrière*
250
4
Légende :
1. Raccord du conduit d’évacuation
2. Raccordement de l’amenée d’air comburant
3. Raccordement gaz avec joint torique
4. Raccordements électriques
* mesuré depuis l’arrière du moteur
Tableau 4 : Hauteurs de montage recommandées
(par rapport au dessous de l’appareil) (m)(*)
* Ce sont de simples recommandations. Le positionnement des
aérothermes dépend de leur application..
Dans la mesure du possible, les aérothermes
doivent être disposés de façon à ce que le soufflage
de l’air soit toujours orienté vers ou le long des
surfaces murales exposées aux déperditions.
Lorsque plusieurs appareils sont installés dans le
même local, leur disposition doit être telle que la
circulation de l’air s’effectue de manière continue.
Pour une efficacité accrue, les unités doivent
souffler le plus près possible des zones d’utilisation
sans toutefois souffler directement sur les
occupants afin de ne pas occasionner de gêne. Le
choix de la hauteur d’accrochage est alors
importante.
Pour une bonne diffusion de l’air, tout obstacle,
poteau, rayonnage, machine etc..., doit être pris en
considération au moment de l’implantation.
Lorsque les unités sont installées au centre du
volume à chauffer, le soufflage doit être orienté vers
les parois exposées aux déperditions.
Chaque appareil raccordé en type B doit avoir son
propre conduit de cheminée et être équipé d’une
grille de protection (IP20) appropriée sur l’entrée
d’air comburant (consulter votre distributeur
Reznor). Chaque appareil installé en type C doit
être raccordé à une ventouse individuelle, d’un
modèle agréé par le constructeur de l’aérotherme. Il
est interdit de raccorder plusieurs appareils sur un
seul système d’admission d’air et d’évacuation des
fumées.
IMPORTANT :Les conduits de cheminée doivent
être installés en respectant la réglementation en
vigueur.
Un raccordement défectueux peut
provoquer des dommages sur les personnes
pouvant entraîner la mort, et/ou des dégâts
matériels. Les unités doivent être équipées de
conduits de cheminée débouchant à l’extérieur des
bâtiments.Le bon fonctionnement de tout appareil à
tirage
mécanique
nécessite
un
système
d’évacuation adapté, une amenée d’air comburant
suffisante, ainsi que des inspections et des
entretiens réguliers
.
Dans les grands locaux, les unités seront disposées
pour souffler non seulement en directions des murs
déperditifs mais également vers le centre du
LCSA-3, 1402
5/20
3.3.1 Evacuation des produits de combustion,
installation de type B
Si l’aérotherme gaz est raccordé en type B, l’air de
combustion est prélevé dans le local où il est
installé. S’assurer que la ventilation et l’alimentation
en air du local est suffisante, conformément à la
réglementation en vigueur.
Le tableau 5 indique les diamètres de cheminée
ainsi que les longueurs maximales autorisées. La
longueur de conduit minimale est de 0,50 m.
Tableau 5 Diamètres et longueurs maximales des
conduits de fumée
20
34,35, 45,
LSCA-3
30
60, 75,100
Ø de raccordement
mm
longueur maximale
droite
longueur équivalente
d'un coude 45°
longueur équivalente
d'un coude 90°
m
m
100
130
9
0.75
m
1.5
Utiliser des conduits simple parois. Tous les
raccords doivent être parfaitement étanches afin
d’empêcher toute propagation des produits de
combustion dans le bâtiment. La cheminée doit être
équipée d’un chapeau normalisé.
Les conduits d'air comburant et d’évacuation
doivent être étanches. Utiliser des conduits en
aluminium sans soudure équipés de joints, ou
équivalents.
Le conduit d’évacuation doit comporter un orifice de
mesure hermétiquement obturable permettant de
prélever et de tester un échantillon de mélange
gazeux. Pour une mesure représentative, l’orifice de
test doit être situé au moins à 450 mm de la sortie
de l’aérotherme.
Suivre les instructions du fabricant de conduits pour
la réalisation des joints, y compris pour les
raccordements sur l’appareil, les traversées de
parois et les fixations.
Dans le cas d’un local comportant plusieurs
aérothermes, chaque appareil doit être équipé d’une
ventouse individuelle.
Quand la condensation est inévitable, des
dispositions doivent être prises pour que la
condensation puisse s'écouler librement jusqu'à un
point duquel elle pourra être évacuée, c.-à-d. un
drain ou une gouttière. Le drain doit être en un
matériau qui ne se corrode pas et avoir un diamètre
de minimum 20mm. Ne pas utiliser de cuivre ou
d'alliage cuivreux pour les drains.
Figure 2b :
Prises d’air comburant et d’évacuatio des produits
de combustion, type C
Si le conduit traverse un mur ou un plafond constitué d’un
matériau combustible, prévoir, autour du conduit, une
manchette de protection en matériau incombustible avec
un passage d’air de 25 mm minimum.
La température de tout matériau combustible situé à
proximité de la cheminée ne doit pas dépasser 65C
lorsque l’appareil est en fonctionnement. La
distance entre le conduit de cheminée et toute
matière combustible doit être d’au moins 50 mm.
Un conduit simple paroi exposé à l’air froid ou
traversant un local non chauffé doit être isolé.
Lorsque la condensation ne peut être évitée, prévoir
un système permettant de recueillir puis d’évacuer
les
condensats.
Le
tube
d’évacuation
des
condensats au départ de la cheminée doit avoir un
diamètre minimum de 20 mm et être constitué d’un
matériau résistant à la corrosion. (Ne pas utiliser
de cuivre ou d’alliages à base de cuivre.)
3.3.2 Raccordement
installation de type C
en
système
étanche,
Les appareils à combustion étanches sont conçus
pour être raccordés à deux conduits, l’un prélevant
à l’extérieur l’air nécessaire à la combustion, l’autre
rejetant à l’extérieur les produits de la combustion.
Grâce au ventilateur centrifuge incorporé dans le
circuit de combustion, les appareils peuvent être
raccordés à un système d’amenée d’air et
d’évacuation vertical ou horizontal.
Prévus pour fonctionner avec des terminaux
ventouses verticaux ou horizontaux à conduits
concentriques, les appareils sont certifiés CE
avec leurs ventouses respectives. Voir tableau 6.
Légende :
1 Raccordement du conduit d’évacuation
2 Raccordement de l’amenée d’air comburant
Tableau 6 : Conditions d’amenée d’air comburant et
d’évacuation des produits de combustion
20
30
34, 35,45
60, 75
sortie
100
130
entrée
100
130
LCSA-3
Dia de
raccordement
mm
Longueur droite
maxi
m
Longueur équiv. d'un
coude 45°
m
Longueur équiv. d'un
coude 90°
m
sortie
9
entrée
9
sortie
0,75
entrée
0,75
sortie
1,5
entrée
1,5
Terminal ventouse vertical ou de toiture : mugro/burfix dia 130
Terminal ventouse horizontal ou mural : mugro/burfix dia 130
LCSA-3, 1402
6/20
3.4 Admission d’air
Il est indispensable de vérifier qu’un volume d’air
suffisant alimente en permanence l’aérotherme pour
satisfaire les besoins de combustion et de
chauffage. D’autant que les bâtiments actuels sont
bien mieux isolés et plus étanches que par le passé
l’alimentation en air de combustion d’un aérotherme
gaz à tirage mécanique raccordé en type B peut être
affectée par un manque de ventilation naturelle.
L’utilisation de ventilateurs d’extraction aggrave la
situation.
Il est donc important de s’assurer d’un apport d’air
adéquat en toutes circonstances.
Ne pas tenir compte, dans la ventilation, des portes
ou des fenêtres susceptibles d’être fermées. Le
volume d’air à introduire pour la combustion dépend
de la puissance calorifique totale installée dans le
local.
Protéger la prise d’air comburant à l’arrière de
l’appareil par une grille comme indiqué figure 2c et
prendre les dispositions nécessaires pour qu’elle
reste dégagée en permanence.
Avertissement :
L’aérotherme installé en type B
prélève l’air de combustion dans
l’ambiance. Ne pas restreindre ou
obturer la prise d’entrée d’air.
Figure 2c Prises d’air comburant & d’évacuation des
produits de combustion, type B
Dans les bâtiments ayant peu de déperditions
où des unités sont prévues pour couvrir une
surface au sol importante, de même que dans
les bâtiments de grande hauteur, la circulation
de l’air doit être conçue pour assurer
efficacement la répartition de chaleur et
minimiser la stratification. Attention à ne pas
faire obstacle au jet d’air avec des
rayonnages,
des
cloisons,
ou
des
machines,etc..."
3.6 Alimentation électrique
Le raccordement électrique de l’appareil doit être
réalisé par un technicien qualifié en conformité avec
la réglementation en vigueur. Les appareils doivent
être alimentés en courant continu monophasé 230 V
- 50 Hz. Tous les appareils doivent être reliés à la
terre. Un interrupteur verrouillable de l’extérieur
avec un écatement de contact d’au moins 3.0mm
doit être placé à proximité de l’aérotherme,
accessible et visible pour toute personne. Si une
installation comporte plusieurs aérothermes, un
interrupteur coupe-circuit doit équiper chacun des
appareils.
Le raccordement électrique s’effectue à l’arrière de
l’appareil. Le raccordement final doit s’effectuer sur
le bloc terminal à l’intérieur du compartiment
électrique.
Consulter le schéma électrique fourni avec
l’appareil.
La section des câbles d’alimentation doit être de 1,5
mm². Mettre en place la fixation de fil électrique
fournie avec l’appareil. La longueur des conducteurs
entre la fixation et les terminaux doit être telle que
les conducteurs de courant se tendent avant le
conducteur de terre, si le câble ou le fil électrique
glisse hors de la fixation.
3.7 Alimentation en gaz
Les aérothermes LCSA-3 sont conçus pour
fonctionner au gaz naturel (G20/G25) ou au propane
(G31)/butane
(G30).
Reportez-vous
aux
particularités données au paragraphe 2 de ce
document et à la plaque signalétique pour les
détails des pressions d'entrée.
1. raccordement du conduit d’évacuation
2. raccordement du conduit d’amenée d’air comburant
3. grilles de protection (optionnel) (PN 02 25094)
Le compteur gaz et l'installation gaz doivent être
vérifiés par le fournisseur afin de s'assurer qu'ils
sont appropriés à traiter la charge totale de tous les
appareils à gaz installés.
3.5 Distribution de l’air
Respecter les recommandations lors de la
réalisation de la distribution d'air.
Les indications suivantes sont de la plus grande
importance :
Pour les unités en soufflage direct, prendre en
considération le fait que la poussée de l’air en
sortie de l’aérotherme combinée avec les
différentes couches de l’air ambiant se
réchauffant modifiera la portée d’air indiquée.
LCSA-3, 1402
7/20
4
INSTALLATION
4.1 Déballage et préparation
Avant d'être expédié, l'aérotherme a été mis en
marche et testé à l'usine. Si l'aérotherme a subi des
dégâts pendant le transport, remplir une déclaration
dans les 2 jours suivant sa réception.
Vérifier que le matériel reçu est conforme à la
commande, et que les données figurant sur la
plaque signalétique correspondent au type de gaz et
à la nature du courant électrique disponible dans le
local.. Lisez ce document et familiarisez-vous avec
l'appareil et les conditions d'installation avant d'en
entreprendre l'installation.
4.2 Suspension de l'aérotherme
Avant d'installer l'appareil, assurez-vous que la
structure d’accrochage est capable de supporter le
poids de l'appareil et de ses auxiliaires, c.-à-d. le
système d'évacuation des gaz brûlés et d’amenée
d’air.
Tableau 7 Poids nets approximatifs (en kg)
LCSA-3
20
30
34
35
45
60
75
100
Poids (kg)
59
64
94
94
99
114
126
184
Lorsque l'aérotherme est soulevé pour le suspendre,
soutenez le dessous de l'aérotherme avec du
contreplaqué ou autre matériau approprié. Il y a
risque de dégâts si on ne soutient pas le fond.
L'aérotherme est muni de quatre points de
suspension. Tous les points doivent être utilisés. 2
écrous filetés sont fournis de chaque côté sur le
dessus de l’appareil. Voir dimensions à la section
2.2 et figure3.
Figure 3 Détail de suspension
Ajouter un boulon
pour fixer le tige
M10x1.5 à l'appareil
IMPORTANT :
Suspendre l'aérotherme à partir des écrous et tiges
filetés. Ne pas le suspendre par les panneaux de
coffrage.
Ne pas placer ni ajouter de poids supplémentaire sur
l'aérotherme suspendu. Voir les niveaux de danger,
page 2.
L'aérotherme doit être installé à niveau pour un bon
fonctionnement.
4.3 Raccordement de l’amenée d’air
comburant et de l’évacuation des
fumées
On
peut
installer
le
conduit
de
fumée
horizontalement ou verticalement et le faire
déboucher en toiture ou à travers un mur. Se
reporter aux tableaux 5 et 6 pour les diamètres et
longueurs maximales des conduits de fumée et les
conditions
d’amenée
d’air
comburant
et
d’évacuation des produits de combustion. Tous les
conduits doivent être indépendamment soutenus
afin que l'aérotherme ne supporte pas le poids du
système d'évacuation des gaz brûlés et d’amenée
d’air.
4.3.1 Installer le conduit d’évacuation
La sortie des produits de combustion se situe à
l’arrière de l’appareil.Les conduits doivent être
étanches. Utiliser des conduits sans soudure en
aluminium ou équivalent. Suivre les consignes du
fabricant des conduits (voir figures 4 et 5)..
Tableau 8 : Diamètres de
l’évacuation des fumées (Ø mm)
LCSA-3
Ouverture
raccordement
20, 30
34,35, 45,
60, 75
100
130
de
4.3.2 Installation d’une grille de protection sur la
prise d’air comburant (raccordement de type B)
La prise d’air comburant se situe à l’arrière de
l’appareil. En cas d’installation de type B, elle doit
être protégée par une grille. Veiller à ce que l’entrée
d’air reste dégagée afin de ne pas gêner
l’alimentation en air et donc le fonctionnement du
brûleur (cfr. figure 4).
4.3.3 Raccordement de l’entrée d’air comburant
en système étanche (type C)
Le conduit d’alimentation d’air comburant se
raccorde directement sur la virole située à l’arrière
de l’appareil. Les conduits doivent être étanches.
Utiliser des conduits en aluminium étanches ou
similaires. Suivre les instructions d’installation du
constructeur. Voir exemple d’installation fig. 5.
Tableau 9 diamètres de raccordement de l’entrée
d’air comburant (mm)
LCSA-3
Veiller à ce que les tiges filetées soient fixées à l’appareil
comme indiqué sur la figure 3. La longueur maximale de
tige recommandée est de 1,80 m.
LCSA-3, 1402
Entrée d’air
20, 30
34,35, 45,
60, 75
100
130
8/20
Figure 4
Figure 5
4.4 Raccordement gaz
4.5 Raccordement électrique
Le raccordement en gaz doit être effectué par du
personnel qualifié uniquement conformément aux
réglementations en vigueur.
Afin de faciliter la
maintenance, l’alimentation gaz de l’appareil doit
être équipée d’une vanne d’isolement conforme et
d’un raccord union.
Installer la ligne gaz de manière à permettre
l’ouverture complète de la porte de service et le
retrait du tiroir brûleur.
Les aérothermes suspendus par des tiges non
rigides ou des câbles doivent être reliés à
canalisation à l'aide d'un conduit flexible gaz. Le
flexible doit être suffisamment lâche pour permettre
le mouvement normal de l’appareil. Utiliser un
flexible de dimension appropriée pour réduire les
pertes de charges et une éventuelle formation de
bruits.
L'installation électrique ne doit être entreprise que
par un personnel qualifié respectant les règles en
vigueur.
Ne pas utiliser la canalisation gaz pour
équilibrer ou soutenir une charge
quelconque de l’appareil.
Figure 6
Toutes les connexions électriques doivent être
établies dans le boîtier de commande (se reporter à
la figure 9). Les bornes à vis sont fournies. Le
raccordement doit être réalisé conformément au
schéma électrique figurant dans le compartiment de
l’appareil ou accompagnant la notice, suivant les
repères indiqués aux bornes.
L’APPAREIL DOIT ETRE MIS A LA
TERRE !
danger
L’utilisation d’un thermostat d‘ambiance est le
minimum requis pour la commande extérieure de
l’aérotherme. Il est indispensable pour son bon
fonctionnement que les bornes d’alimentation
(Phase / Neutre marquées L et N) restent sous
tension lorsque l’appareil s’arrête.
Un voyant lumineux et un bouton de réarmement du
brûleur sont situés à l’intérieur de l’aérotherme.
Pour ajouter une commande de réarmement à
distance, réaliser les connexions au bornier du
coffret électrique comme indiqué sur le schéma
électrique.
Légende :
1 joint torique
2 raccordement gaz
3 raccord
4 robinet à gaz
5 conduit de gaz
LCSA-3, 1402
IMPORTANT :
Avant d’effectuer un réarmement du brûleur, déterminer
les causes ayant provoqué la mise en sécurité. Après
réarmement, attendre quelques instants (5 minutes)
pour vérifier que l’appareil ne se remet pas en sécurité.
Fixer tous les câbles électriques et les raccordements
électriques d'installation au conduit de gaz et vérifier
qu'ils ne sont pas en contact avec le collecteur des gaz
brûlés.
9/20
4.6 Mise en
d’ambiance
place
du
thermostat
N'essayez pas de contrôler plus d'un aérotherme
à partir d'un même tableau de contrôle ou d'un
même thermostat d'ambiance à moins d'y avoir
correctement raccordé un relais. Suivre les
consignes fournies avec ce type de matériel.
L'implantation du thermostat d’ambiance est
particulièrement importante. Il ne doit pas être
installé sur un mur extérieur.
Eviter de l’installer dans un endroit exposé aux
courants d’air ou à la chaleur (rayonnement solaire,
5
DISTRIBUTION DE L’AIR
Les aérothermes LCSA-3 sont équipés de volets
d'air horizontaux réglables allant de 0 - 45 degrés
par rapport à l'horizontale afin de pouvoir diriger le
flux d'air vers le bas.
6
chaleur provenant de machines ou toute autre
source...). Il est recommandé de disposer le
thermostat ou la sonde de température à environ
1,50 m au-dessus du sol, sur une surface non
exposée aux vibration. Pour le raccordement, suivre
les instructions de montage fournies par le
constructeur. Le thermostat doit être adapté à un
courant de 230 V.
NE PAS AJUSTER LES VOLETS D'AIR AU-DELA DE
LEUR BUTEE.
MISE EN SERVICE ET ESSAI
La réception et les tests doivent être effectués par
une personne compétente.
Lire attentivement ce chapitre et s’assurer d’une
bonne compréhension avant la mise en route
*
*
6.1 Vérification électriques
L'installation terminée, et avant de mettre l'appareil
en marche, un électricien qualifié doit effectuer un
contrôle préliminaire. Procéder aux contrôles
suivants:
*
*
*
*
*
*
*
Vérifier que tous les câbles et les fils
électriques sont fixés au conduit de gaz et
qu'ils ne sont pas en contact avec le collecteur
des gaz brûlés ;
Vérifier que tous les fils électriques sont reliés
conformément au schéma électrique,
S'assurer que le calibre du fusible et la taille
des câbles électriques sont correctes ;
Contrôler la continuité de la terre. Brancher un
contrôleur entre le point de terre de l’appareil
et l’entrée principale de la terre au
transformateur. La valeur de la résistance
affichée doit être de 1,0 ohm au plus. S’il s’agit
d’une valeur plus importante, vérifier les
connexions de terre. Si le problème persiste,
consulter un spécialiste.
Vérifier la polarité. Brancher une des fiches
d’un voltmètre à courant alternatif à la terre et
raccorder l’autre fiche sur la phase alimentant
l’aérotherme. Mettre sous tension l’appareil et
mesurer la tension correspondante.
LCSA-3, 1402
Le même résultat doit être obtenu en
raccordant les fiches du voltmètre entre la
phase et le neutre.
Connecter les fiches du voltmètre entre le
neutre et la terre. La valeur lue doit être égale
à 0 V.
Si les résultats des mesures ne sont pas
conformes aux valeurs indiquées, il y a un
défaut qui doit être corrigé avant d’aller plus
loin dans le déroulement de mise en route.
Vérifier que le thermostat et/ou le boîtier de
commande choisis conviennent et sont
correctement raccordés
S’assurer qu’un coupe-circuit a été mis en
place (avec un minimum de 3 mm entre pôles)
6.2 Ligne gaz
Le raccordement gaz doit être effectué par du
personnel qualifié uniquement et respecter les
règles et recommandations, selon la législation en
vigueur. L’ensemble de l’installation gaz y compris
le compteur doit être inspecté. Tester l’étanchéité et
purger la canalisation.
Ne jamais utiliser de flamme pour
vérifier l’étanchéité du conduit gaz.
10/20
6.4.3 Arrêt prolongé de l’aérotherme
6.3 Suspension et support
S'assurer
que
l'aérotherme
est
correctement
suspendu ou soutenu et qu'aucune autre pièce n'y a
été fixée sans un support indépendant et sécurisé en
place. Pour un bon fonctionnement en toute sécurité,
vérifier que l'aérotherme est bien de niveau dans les
2 plans.
6.4 Allumage de l’aérotherme
Les aérothermes LCSA-3 sont équipés d'un système
d’allumage automatique par train d’étincelles. Si le
débit d’air de combustion détecté est suffisant, le
système d’allumage et de contrôle entre en
fonctionnement après une période de pré-purge.
Le train d’étincelle de l’électrode enflamme le gaz
provenant du brûleur, la flamme est contrôlée via la
sonde de détection.
Si la sonde ne détecte pas de flamme, le relais
d’allumage et de contrôle se met en sécurité,
nécessitant un réarmement manuel.
La mise en sécurité est indiquée par un voyant
lumineux rouge sur l’appareil.
Remarque : Si le premier réarmement ne fonctionne
pas, attendre 15 secondes avant d'essayer de
réarmer.
6.4.1 Mise en route
Veuillez effectuer les vérifications suivantes avant
d'allumer l'aérotherme.
*
Vérifier que l’appareil est alimenté en gaz.
*
S'assurer
que
électriquement.
*
S'il y a une minuterie, s'assurer qu'elle est en
mode « ON ».
*
Régler le thermostat d'ambiance en demande de
chaleur, par exemple en choisissant une
température au-dessus de la température de la
pièce. Le brûleur s’allume.
l’appareil
est
Mettre le thermostat d’ambiance sur « OFF » ou sur
le réglage le plus bas. Lorsque le ventilateur s'est
arrêté, couper l’alimentation en gaz puis couper
l’alimentation en électricité de l’aérotherme.
6.5 Rampe gaz de l’aérotherme
L’appareil étant testé en usine avant expédition,
l’étanchéité de la rampe a été contrôlée. Cependant,
il peut arriver que des connexions se desserrent au
cours du transport ou de l’installation.
Vérifier l’étanchéité de la rampe à l’aide d’un fluide
approprié ou d’une solution savonneuse.
Si une fuite est découverte, elle doit être colmatée
immédiatement.
Ne jamais utiliser de flamme pour tester
l’étanchéité d’un conduit gaz.
6.6 Ajustements
6.6.1 Ajustement de la pression du gaz au
brûleur
Avant de quitter l’usine, la pression de gaz au
brûleur sera réglée conforme aux spécifications
demandées.
Vérifier que la pression de gaz soit conforme à ce
qui est spécifiée sur la plaque signalétique de
l’appareil. Pour vérifier la pression, veuillez entamer
les procédures suivantes :
*
D'après le paragraphe 1 de ce document et la
plaque signalétique de l'appareil, déterminer la
pression de gaz correcte pour l'aérotherme ;
*
Régler le thermostat d'ambiance au point de
consigne le plus bas;
*
Retirer la vis du point d'essai dans la vanne
multifonctionnelle. Relier un manomètre au point
d'essai (Cf. figure 7) ;
*
Régler le thermostat d'ambiance pour qu'il
demande de la chaleur, par exemple en
choisissant une température au-dessus de la
température de la pièce ;
*
Observer la pression gaz au brûleur sur le
manomètre et la comparer à la pression
requise ;
*
Au besoin, ajuster la pression de gaz au brûleur
(seulement pour le gaz naturel). Enlever le
couvercle de la vis. Faire tourner le régulateur
dans le sens inverse des aiguilles d'une montre
pour diminuer la pression ou dans le sens des
aiguilles d'une montre pour augmenter la
pression (Cf. figure 7) ;
*
Mettre le thermostat d'ambiance sur le réglage le
plus bas pour couper les brûleurs. Replacer la
pointe d'essai (si retirée) et avec le brûleur
principal allumé, vérifier l’étanchéite à l'aide
d'une solution savonneuse.
*
Remettre le thermostat
température requise.
alimenté
*
Le brûleurs peuvent être observés par le viseur de
flamme.
*
Régler
le
thermostat
d'ambiance
sur
la
température de confort requise. L'aérotherme
s'allumera automatiquement lorsque le thermostat
d'ambiance réclamera de la chaleur.
Remarque : Si l'aérotherme ne démarre pas lors de la
mise en route, le relais d'allumage est peut-être en
position de verrouillage et a besoin d'être réarmé. Cela
peut se produire en particulier si l'appareil a été mis en
veille pendant une période prolongée.
6.4.2 Arrêt momentané de l’aérotherme
Régler le thermostat d’ambiance au point de
consigne le plus bas ou sur ‘OFF’. Le ventilateur
continue de fonctionner jusqu’au refroidissement de
l’échangeur puis s’arrête automatiquement.
LCSA-3, 1402
d'ambiance
sur
la
11/20
Figure 7 : Vanne à gaz Honeywell
Tableau 10 Réglages du pressostat
LCSA3
Equilibre
normal à
température
(Pascal)
Point de
consigne
« off »
(Pascal)
20
135
30
>170
130
34/35
>200
155
45
Légende :
1 Vanne à gaz HONEYWELL VR4601AB
2 pointe d’essai de pression d’entrée
3 pointe d’essai brûleur
4 couvercle régulateur débit gaz
5 régulateur de pression
6 raccordement électrique 230V
6.7 Système de distribution d’air
Ajuster les volets de soufflage de façon à obtenir un
jet d’air chaud satisfaisant.
Diriger l'air vers le sol en évitant de le projeter
directement sur les personnes qui peuvent se trouver
à proximité de l'appareil.
Si le les volets ont besoin d'être réglés
alors que l'appareil est chaud, enfilez des
gants pour ne pas vous brûler.
6.8 Contrôles et fonctionnement de
l’aérotherme
Vérifier le fonctionnement de l'aérotherme une fois
tous
les
ajustements
effectués.
Régler
la
température
de
consigne
au-dessus
de
la
température ambiante.
155
60
>240
175
75
>290
185
100
>250
210
6.9 Fins des opérations
La mise en service et les essais accomplis de
manière satisfaisante, remettez les instructions à
l'utilisateur ou à son représentant.
Conseillez la personne concernée quant à la façon
d'utiliser et de faire fonctionner l'aérotherme en
toute
sécurité.
Décrivez-lui
l'utilisation
des
commandes externes appropriées. Assurez-vous
que la personne comprend comment mettre en
marche et comment éteindre l'aérotherme.
Suggérez que les instructions soient placées près
de l’aérotherme pour pouvoir s’y reporter plus tard.
S'il n'y a aucun endroit approprié, fixez-les au
compteur à gaz. Assurez-vous qu'elles ne gênent
pas la circulation de l'air provenant de l'aérotherme
et qu'elles ne risquent pas de prendre feu sur une
surface chaude.
Rappelez à la personne en charge que pour
fonctionner en toute sécurité l'aérotherme doit être
entretenu au moins une fois par an.
Les aérothermes LCSA-3 sont dotés d’un contrôleur
de pression sur l’air comburant qui mesure le
différentiel de pression lorsque l’air circule.
Le régulateur fonctionne selon les paramètres
indiqués au tableau 10 (ces paramètres sont pour
des installations au niveau de la mer).
Lorsque le contrôle d’air comburant est effectué, le
contact se ferme, l’électrovanne gaz s’ouvre et le
brûleur s’allume. Lorsque le débit d’air est
insuffisant, le brûleur s'éteint jusqu'à ce que le débit
d’air revienne à un niveau acceptable.
Environ 30 secondes après l’allumage du brûleur, le
relais temporisé active l’airstat de ventilation
permettant le démarrage du moteur du ventilateur.
Placer le point de consigne du thermostat au plus
bas.
Le brûleur s’éteint tandis que le ventilateur continue
de tourner pour refroidir l’échangeur.
Le relais temporisé du ventilateur doit couper le
moteur environ 45 secondes après.
LCSA-3, 1402
12/20
7
CONSIGNES D’ENTRETIEN
IMPORTANT : Seul un personnel qualifié est à même
d’effectuer la maintenance ou de résoudre une panne sur
ces équipements alimentés au gaz.Avant de commencer les
opérations d’entretien, s’assurer que les alimentations en
gaz et en électricité sont coupées et que l’appareil est
refroidi.Un remplacement de composants non conformes
aux composants spécifiés ou contraire à la procédure
indiquée dans le présent document peut constituer un
danger et entraîner des poursuites.
Gratter l’intérieur du tube brûleur pour le nettoyer.
(un dégraissant est fortement recommandé pour
retarder à l’avenir les dépôts de poussières.)
Vérifier que le brûleur n’a subi aucun dommage ou
détérioration.
S’il est endommagé ou corrodé, procéder à son
remplacement.
2.
L’échangeur doit rester propre sauf problème de
combustion.
Examiner
les
tubes
intérieurement
et
extérieurement pour détecter tout signe de
détérioration. L’extérieur de l’échangeur tubulaire
peut être nettoyé depuis l’avant de l’appareil au jet
d’air comprimé ou à l’aide d’une brosse flexible.
Retirer tout dépôt graisseux ou poussiéreux.
Les surfaces internes de l’échangeur sont
accessibles pour le nettoyage après démontage du
brûleur et de l’extracteur (cfr figure 8).
Nettoyer à l’aide d’un écouvillon.
Brosser l’intérieur de chaque tube d’échangeur
jusqu’à élimination de tous les corps étrangers
(utiliser une lampe baladeuse pour inspecter
l’intérieur des tubes).
3.
Dépoussiérer les pales du ventilateur axial, la
grille de protection ainsi que le moteur. Contrôler
la sécurité du ventilateur sur le moteur.
Lors du nettoyage des appareils, une
protection des yeux et un masque anti
poussières sont recommandés. .
Les aérothermes LCSA-3 fonctionneront avec un
minimum d'entretien. Pour en garantir la longévité et un
fonctionnement satisfaisant en toute sécurité, un
aérotherme utilisé dans des conditions normales devrait
être inspecté et nettoyé au début de chaque saison de
chauffage. Si l'aérotherme est utilisé dans un secteur
où l'air est particulièrement poussiéreux, etc., il est
recommandé de l'entretenir plus régulièrement.
Une fois l'entretien terminé, toujours vérifier que les
composants sont à nouveau assemblés correctement
pour ne pas mettre à risque la sécurité.
Ceci réalisé, entreprendre les instructions de mise en
service esquissées au paragraphe 6 de ce document.
ATTENTION ! :
Une
accumulation
excessive de poussières dans les
orifices du brûleur peut entraîner une
fuite de gaz imbrûlé à l’arrière du tube
brûleur et provoquer un feu ou une
explosion.C’est
pourquoi
il
est
nécessaire de nettoyer tous les orifices
du brûleur au moins une fois par an.
Procédure de maintenance
Veuillez entamer les procédures suivantes au moins une
fois l'an :
1. Retirer
l'ensemble
tiroir-brûleur
comme
au
paragraphe 8.1. Le nettoyer soigneusement, (pour
nettoyer les brûleurs utiliser une toile émeri, une
brosse métallique et un chiffon - le mieux contre les
dépôts tenaces sur les brûleurs est l'utilisation
« d'acétone » comme détergent)
* Vérifier l'état de l’électrode d’allumage et le
nettoyer afin d’enlever touts les dépôts. Vérifier
l'écartement (3,0 mm).
* Vérifier la sonde de flame - le nettoyer si
nécessaire.
* Retirer tous les dépôts de suie du brûleur à l'aide
d'une brosse métallique. Nettoyer les orifices avec
un décapant ou de l'acétone. Un aspirateur ou de
l'air comprimé peut faciliter cette opération de
nettoyage.
LCSA-3, 1402
Remarque : Les moteurs des ventilateurs sont
lubrifiés à vie et ne nécessitent aucun
graissage.
4. Enlever toutes les saletés et/ou la graisse ayant pu
s'accumuler sur le moteur de l’extracteur et le
carter. REMARQUE : Les moteurs des ventilateurs
sont lubrifiés à vie et requièrent aucun graissage.
5. La vanne de gaz ne demande aucun entretien
excepté d'en nettoyer l'extérieur et de vérifier l'état
des connexions électriques. Des instructions pour
tester la pression sont données au paragraphe 6.6.
6. Vérifier l’étanchéité du système air comburant /
évacuation des fumées.
Remplacer les pièces défectueuses ou refaire les
étanchéités.
7. Vérifier toutes les connections électriques. Vérifier
que les fils électriques ne montrent aucun signe de
détérioration. Remplacer tous les raccordements
électriques
suspects
par
des
spécifications
équivalentes.
8. Vérifier le fonctionnement du contrôle thermique du
ventilateur et du relais temporisé.
9. Lorsque l'entretien est entièrement effectué,
entreprendre la procédure de mise en service dans
son intégralité selon le paragraphe 6 de ce
document.
13/20
8
RETIRER ET REMPLACER LES PIÈCES
Les aérothermes LCSA-3 ne peuvent recevoir que des pièces détachées autorisées par Reznor. Les composants utilisés sont certifiés
avec les appareils conformément à la législation
Figure 8
8.1 Démontage du brûleur
Voir figure 8
1. Couper l'alimentation gaz de l'aérotherme.
2. Couper l'alimentation électrique de l'aérotherme.
3. Ouvrir la porte d’accès.
4. Déconnecter le raccord union sur l’alimentation gaz à l’extérieur de l’appareil.
5. Retirer le conduit d’alimentation arrivant sur la vanne gaz
6. Dans l’ensemble tiroir/brûleur, retirer les écrous (maintenant le tiroir brûleur)
du boulon soudé sur la tôle inférieure du caisson. Dégager en soulevant
l’ensemble tiroir brûleur / rampe gaz puis le sortir de l’aérotherme .
Instructions de remontage :
1.
Inverser le processus du démontage en veillant à ce que toutes les pièces
soient installées correctement. Vérifier que tous les composants sont bien
attachés.
Toujours suivre les consignes d'allumage indiquées sur l'aérotherme.
2
N’oubliez pas !
Après toute opération de maintenance, l’appareil doit être entièrement
testé (voir section 6.0)
Figure 9 Vue du boîtier de commande
1
12
9
1
2
8
11
13
10
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
Brûleur
Interrupteur thermostatique de
sécurité LC3
Lampe de signalisation
Bouton de déverrouillage
Bougie à incandescense
Raccordements électriques
Electrovanne gaz
Moteur du ventilateur M1
Moteur de l’extracteur M3
Relais ventilateur
Interrupteur thermostatique à
limite haute LC1
Electrode d’ionisation IS
Réarmement LC3
Fusible F3.1
7
3
5
4
6
14
8.2 Injecteurs brûleur
1.
2.
3.
4.
Suivre les étapes 1 à 6 du paragraphe 8.1.
Dévisser les injecteurs du brûleur principal.
Mettre en place les nouveaux injecteurs.
Réinstaller dans l'ordre inverse.
LCSA-3, 1402
14/20
8.3 Circuit d’allumage
Pour accéder au système d’allumage suivre les
étapes 1 à 3 de la section 8.1.
le robinet d’arrêt puis démonter l’électrovanne.
5. Remplacer la vanne en effectuant toutes les
connexions nécessaires.
6. Procéder à un essai complet avant la remise en
service de l’aérotherme comme indiqué à la
section 6.0
Electrode d’allumage Se référer à la figure 9.
Déconnecter le fil électrique, dévisser la vis et sortir
l’électrode d’allumage. Utiliser de la toile émeri pour
effectuer le nettoyage.
Note : l’écartement de l’électrode doit être maintenu
à 3 mm (voir figure 10b).
En raison du haut voltage, ne pas
toucher l’électrode lorsque l’appareil
est alimenté. Voir les niveaux de
danger.
Électrode d’ionisation : voir position à la figure 9.
Déconnecter le fil électrique, dévisser la vis et
retirer la sonde. Nettoyer avec de la toile émeri .
Relais d’allumage Le circuit intégré incorporé
contrôle le fonctionnement du brûleur y compris
l’allumage. Ne pas tenter d’ouvrir le relais
d’allumage. Vérifier à chaque saison de chauffe les
connexions électriques et l’isolation des câbles.
Pour
fonctionner
correctement,
le
système
d’allumage par train d’étincelles nécessite un
courant de flamme de 1,0 µA minimum mesuré au
microampèremètre.
Pour plus d’informations concernant la procédure de
vérification du système d’allumage, se référer la
fiche d’instructions du fabricant livrée avec
l’appareil.
Fig. 10a : Montage électrode d’allumage
La vanne gaz est un élément de
sécurité
primordial.
Les
canalisations de gaz doivent être
parfaitement propres et exemptes
de tous débris avant d’être
raccordées
à
l’appareil,
de
manière à assurer la bonne
fermeture de l’électrovanne
8.5 Airstats
En cas de remplacement, veiller à utiliser une pièce
certifiée par l’usine pour ce type d’aérotherme.
Ouvrir la porte d’accès au compartiment électrique et
localiser la pièce en se référant à la figure 9.
En partie haute de l’aérotherme se trouve un airstat en
forme de disque.
Plus bas se situe un airstat à capillaire dont le bulbe
pénètre à l’intérieur de l’échangeur de chaleur. Pour
pouvoir les démonter, déconnecter les liaisons électriques
puis retirer les vis de fixations.
Remarque : Le tube capillaire est fixé sur un support.
Retirer ce support de l’appareil avant de démonter
l’airstat.
Lorsque l’on remplace l’airstat à capillaire, attention de ne
pas endommager le capillaire en le tordant. Respecter un
large rayon de courbure (25 mm). Lors du remplacement
de l’airstat disque, ne jamais tenter de le manœuvrer en
appuyant dessus, cela risquerait d’endommager le
calibrage.
8.6 Pressostat
Fig. 10b : Electrode d’allumage
En cas de remplacement, veiller à utiliser une pièce
certifiée par l’usine pour le modèle d’aérotherme utilisé.
Les pressostats sont calibrés pour les débits d’air de
combustion spécifiques à chaque modèle de la gamme.
8.7 Ventilateur d’extraction
8.4 Electrovanne gaz
1. Veiller à ce que l’alimentation en gaz de
l'aérotherme soit COUPEE.
2. Une fois le ventilateur arrêté, COUPER
l'alimentation électrique.
3. Repérer les câbles électriques avant de les
déconnecter de l’électrovanne gaz.
4. Déconnecter le raccord union entre la vanne et
LCSA-3, 1402
1. Veiller à ce que l’alimentation en gaz de
l'aérotherme soit coupée.
2. Une
fois
le
ventilateur
arrêté,
couper
l'alimentation électrique de l'aérotherme.
3. Ouvrir la porte du compartiment électrique pour
accéder au ventilateur d’extraction. Se reporter à la
figure 9 pour son emplacement.
4. Mettre un repère pour l’identification future et
déconnecter les fils électriques allant au moteur au
bornier de l’alimentation principale.
5. Retirer le ventilateur d'extraction et le nettoyer si
nécessaire à l'aide d'une brosse métallique et de
détergent.
6. Le réinstaller et vérifier qu'il y a une rotation
libre avant d’effectuer les essais sur l’appareil.
Remarque : Le moteur de l’extracteur est lubrifié à
vie. Ne pas huiler ou graisser.
15/20
9
DIAGNOSTIC DES PANNES
 Attention : cette procédure doit être conduite par un technicien qualifié
9.1
Diagramme de recherches des principaux défauts
Le voyant de contrôle de flamme est éteint, l’appareil ne démarre pas
La consigne du thermostat d'ambiance est-elle
supérieure à la temp. de la pièce? L'horloge estelle en période de demande ?
NON
OUI
Régler le thermostat au dessus de la
temp. de local - s'assurer que
l'horloge est en demande
Le ventilateur
d'extraction est-il en
fonctionnement ?
OUI
Y-a-t-il continuité entre
bornes 8 & 7
NON
NON
Réarmer l'airstat de
sécurité
OUI
Vérifier le relais
d'allumage
Le ventilateur
d'extraction fonctionnet-il ?
OUI
Un obstacle dans les conduits
d'évacuation ou d'amenée d'air
comburant? Longueur des conduits trop longue (cfr 3.3) ?
NON
NON
Tension entre N & L =
230V ?
OUI
corriger le défaut
Déterminer ce qui
déclenche le limiteur
NON
OUI
Tension entre 1 & N =
230V ?
Mettre en
fonctionnement normal
NON
OUI
Le tube de pression est-il bien
connecté & étanche ?
Vérifier l'alimention
électrique
Tension entre 8 & N =
230V ?
NON
OUI
NON
Reconnecter/remplacer le tube
OUI
Vérifier les commandes de tempère./
horloge
Y-a-t-il continuité entre
7 & 9 ? Est-elle égale à
230V
OUI
La turbine est
encrassée ?
NON
Vérifier le moteur
d'extracteur
Remplacer le pressostat
OUI
Nettoyer la turbine
Vérifier le pressostat
LCSA-3, 1402
16/20
9.2 Le voyant de contrôle d’allumage s’allume fréquemment
La polarité d'alim.
électr. est-elle
correcte ?
NON
Corriger la polarité
OUI
Attendre 15s
puis réarmer
OUI
La pression d'entrée du gaz correspond-t-elle à la
plaque signal. ?
NON
Corriger la pression
d'alim. gaz
Pendant les 5s de
tentative d'allum.
,est une flamme
visible à travers le
regard ?
NON
OUI
Une étincelle *
apparaît-elle ?
Vérifier le courant
de flamme à l'aide
d'un microamp.
mètre. Le signal est
supérieur à
1,0micro amps ?
OUI
NON
Vérifier l'écartement de l'électr.
& l'état de la céramique, ver. le
câble & la connexion électrique
NON
NON
Pendant les 5s de la tentative
d'allum., une flamme est-elle
visible à travers le regard ?
Vérifier le relais
d'allumage
Vérifier le relais
d'allumage
Enlever tous dépôts,corrosion de la
sonde de dé-tection
& nettoyer la
céramique
OUI
L'étincelle est visible, pas de
présence de flamme
Vérifier le courant
de flamme - est-il
supérieur à 1,0
micro amps ?
La tension entre les bornes 5 &
N est elle comprise entre 220240V ?
OUI
NON
OUI
Mettre en fonction.
normal
Vérifier le relais
d'allumage
NON
Vérifier le relais
d'allumage
Vérifier la vanne
gaz
LCSA-3, 1402
17/20
9.3 Diagramme de recherches de défauts sur les limiteurs de température
Les aérothermes sont équipés de 2 limiteurs de température (l’un se réarme automatiquement, l’autre doit être réarmé manuellement).
En fonctionnement normal, ni l’un ni l’autre ne doivent se déclencher même si l’alimentation électrique générale est interrompue. En cas
de défaillance du moteur, le limiteur à réarmement automatique ferme momentanément la vanne gaz.
Régler la température du thermostat d'ambiance audessus de la temp. du local afin de mettre le
ventilateur et la vanne gaz sous tension
Le moteur du ventilateur fonctionne-t-il
?
NON
OUI
La tension entre les bornes
N & 3 est-elle comprise
entre 220 & 240V
NON
Un système de distribution d'air non
autorisé par Reznor a-t-il été mis en
place? La perte de charge du circuit
d'air est-elle trop élevée? La protection
thermique du moteur s'est-elle
déclenchée?
se
référer
au 
9.4
OUI
Rempl
moteur
ventil.
OUI
Supprimer l'origine de la perte de
charge
NON
Le relais temporisée du ventilateur
met-il le moteur sous tension dans les
75sec ?
NON
se référer au
 9.4
OUI
Le limiteur de température se
déclenche-t-il avant la mise sous
tension du ventilateur
OUI
NON
Vérifier que la pression du gaz au
brûleur n'est pas excessive
Mettre le système en fonctionnement
normal.
9.4 Diagramme de recherche de défaut ventilateur
Régler la température du thermostat d'ambiance audessus de la temp. du local afin de mettre le
ventilateur et la vanne gaz sous tension
Le ventilateur fonctionne-t-il ?
OUI
Mettre le système en
fonctionnement normal
NON
La tension entre les bornes N & 3 estelle comprise entre 220 & 240V?
OUI
Remplacer le moteur du ventilateur
NON
Remplacer le relais de démarrage du
ventilateur
LCSA-3, 1402
18/20
10
LISTE DES PIÈCES DÉTACHÉES
Description
Pressostat différentiel S3: LCSA 20-3
Pressostat différentiel S3: LCSA 30-3
Pressostat différentiel S3: LCSA 34-3/4
Pressostat différentiel S3: LCSA 60-3
Pressostat différentiel S3: LCSA 75-3
Pressostat différentiel S3: LCSA 100-3
Airstat de surchauffe LC1
Airstat de sécurité LC3
Résistance anticipatrice FCR
Moteur extracteur
Vanne gaz 1 allure 34/45/60/75/100-3
Vanne gaz 1 allure 20-3/30-3
Relais de flamme E
Electrode d'allumage ER
Electrode d'ionisation IS
Filtre
Ventilateur ERP LCSA 20-3
Ventilateur ERP LCSA30-3
Ventilateur ERPLCSA 35-3;45-3
Ventilateur ERP LCSA 60-3;75-3
Ventilateur ERP LCSA 100-3
11
N° de pièce
30 60621 135
30 60621 130
30 60621 155
30 60617 175
30 60617 185
30 60617 210
03 24959 04
03 24959 03
03 25167
11 43426 04
03 25136
03 25142
03 25322
03 400US 42
03 401US 195292
30 61747
01 27006
01 27009
01 27010
01 27013
01 27014
Réglage
135Pa out
130Pa out
155Pa out
175Pa out
185Pa out
210Pa out
90°C out
110° C out
20-60 sec ON
163Pa in
158Pa in
183Pa in
203Pa in
203Pa in
226Pa in
85° C in
reset
60-120 sec OFF
CONVERSION AU GAZ
L'aérotherme à gaz à été conçu pour fonctionner aux gaz
naturel , gaz propane ou butane, selon la spécification de la
commande.
Toute conversion de type de gaz ne peut être faite que par le
distributeur.
- Les injecteurs doivent être remplacés selon tableau
2A/2B
LCSA-3, 1402
-
-
Pour fonctionner au gaz propane, enlever le réducteur
débit gaz (qui se trouve sous la bride de raccordement) à
la sortie de la vanne à gaz..
Nous référons aux tableaux 2A & 2B.
Toutes données sur la plaque signalétique doivent
correspondre au gaz utilisé.
Modifier la pression de gaz d’entrée
19/20
12
NOTICE D’UTILISATION
Fonctionnement
La combustion du gaz est effectuée par un brûleur gaz à
rampe atmosphériques dont les flammes se développent
dans un échangeur de chaleur.
Le brûleur gaz est commandé par une double électrovanne
gaz via un contrôle automatique d’allumage qui entre en
fonction lorsque les organes de commande externes tels
que le thermostat d’ambiance, l’horloge, etc, sont en
demande. L’allumage du brûleur est assuré par un train
d’étincelles. Une fois allumé, le brûleur chauffe l’échangeur
de chaleur, un relais de temporisation met ensuite en route
le ventilateur de soufflage dès que la température de l’air
est suffisante.
A la fin du cycle de chauffage, le brûleur est coupé, le
ventilateur de soufflage continue à tourner pour refroidir
l’échangeur de chaleur jusqu’à ce que les conditions de
sécurité soient respectées. Ensuite, le ventilateur s’arrête
jusqu’au prochain cycle.
Sécurité :
1) L’absence ou le défaut de flamme est détecté par une
sonde d’ionisation qui agit immédiatement en fermant
l’électrovanne gaz.
2) La protection contre la surchauffe est assurée par 2
contrôleurs. Le premier est un airstat à réarmement
automatique destiné à protéger l’aérotherme en cas de
débit d’air insuffisant (obstruction du circuit d’air,
défaillance du ventilateur...). Le second airstat est réglé
à un niveau de température plus élevé; il coupe le
brûleur en interdisant son réallumage auto-matique en
cas de surchauffe importante, quelle qu’en soit la
raison. Une intervention manuelle est alors nécessaire
pour réarmer l’airstat.
Un réarmement du relais d’allumage peut s’avérer
également nécessaire.
Le lieu d’installation de l’aérotherme doit être maintenu
dans
des
conditions
normales
de
pression
atmosphérique. Des modifications du bâtiment après
installation de l’aérotherme peuvent affecter l’installation
de chauffage, par exemple des changements structurels
occasionnant des courants d’air excessifs par les
fenêtres, les portes, etc... D’autres systèmes de
traitement d’air ou l’installation d’un système
d’extraction d’air pouvant mettre l’environnement en
dépression,
peuvent
sérieusement
affecter
le
fonctionnement
de
ce
type
d’aérothermes,
particulièrement si les entrées d’air comburant ne sont
pas raccordées sur l’extérieur.
réarmement, l’appareil redémarre, attendre qu’il monte
en température jusqu’à équilibre thermique et s’assurer
que l’airstat de sécurité ne déclenche pas à nouveau.
S’il se met à nouveau en sécurité et que la température
à proximité de l’aérotherme est inférieure à 30C,
couper l’aérotherme et appeler l’entretien. Si la
température dépasse 30C, prendre les dispositions
nécessaires pour réduire la température ambiante
autour de l’aérotherme.
Circulation de l’air
1) Le processus de chauffage consiste à faire circuler l’air
à travers l’aérotherme où il est réchauffé. L’air est
directement soufflé dans l’espace à chauffer puis
repasse à nouveau dans l’appareil. C’est pourquoi il est
indispensable qu’il n’y ait pas d’obstacle au passage de
l’air et que la circulation d’air soit maintenue. Cela est
particulièrement important dans le cas où un appareil
souffle à travers un mur séparant 2 locaux.
2) Il arrive parfois que le ventilateur de soufflage soit
raccordé à une commande à distance de marche
forcée. Cela permet une circulation d’air lorsque
l’appareil n’est pas utilisé en cycle de chauffage,
notamment l’été. Pour utiliser cette fonction :
a) Ouvrir l’alimentation électrique
b) Actionner manuellement la commande de ventilation
forcée pouvant faire partie des fonctions du boîtier de
commande à distance.
Maintenance
1) La maintenance et l’entretien doivent être effectués par
un personnel qualifié.
2) Il va de l’intérêt de l’utilisateur de s’assurer que la
maintenance et l’entretien sont correctement et
régulièrement réalisés. La fréquence des interventions
dépend de l’environnement dans lequel est installé
l’aérotherme. Tout appareil fonctionnant au gaz doit
être vérifié au moins une fois par an.
3) Dans le cas où l’appareil a subi des dommages, il doit
être mis hors service et contrôlé par un technicien
qualifié.
4) Si toutefois des difficultés à résoudre tel ou tel point
subsistaient, ne pas hésiter à contacter Reznor ou le
distributeur officiel.
NE JAMAIS COUPER L’ALIMENTATION ÉLECTRIQUE À
L’AÉROTHERME AVANT D’AVOIR FERMÉ L’ARRIVÉE
DE GAZ
Pour allumer l’aérotherme
1) Ouvrir l’alimentation gaz de l’appareil
2) Ouvrir l’alimentation électrique de l’appareil
3) S’assurer que l’horloge est en cycle de chauffe ON
4) Régler la température du thermostat d’ambiance à la
consigne désirée
5) L’aérotherme s’allume automatiquement lorsque le
thermostat est en demande de chauffe, après 30 s
6) Si l’aérotherme ne s’allume pas :
a) Vérifier que le relais d’allumage ne nécessite pas
d’être réarmé. Un voyant lumineux s’allume sur le côté
inférieur du panneau et sur le boîtier de commande à
distance (optionnel). Réarmer en appuyant sur le
bouton lumineux de l’appareil ou en actionnant le
commutateur du boîtier de commande à distance.
b) Vérifier que l’airstat de sécurité de surchauffe ne
nécessite pas d’être réarmé.
7) Si l’airstat de sécurité doit être réarmé et que, après
LCSA-3, 1402
20/20
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertisement