Procès-verbal de la 28e SCE du 8 juin 2005

Procès-verbal de la 28e SCE du 8 juin 2005
SOUS-COMMISSION DES ÉTUDES
PROCÈS-VERBAL
de la vingt-huitième réunion extraordinaire de la Sous-commission des études de l'Université du
Québec en Outaouais, tenue le mercredi 8 juin 2005, au local E-2300 du pavillon Alexandre-Taché.
Confirmé le 17 août 2005
Procès-verbal de la vingt-huitième réunion extraordinaire de la Sous-commission des études de
l'Université du Québec en Outaouais, tenue le mercredi 8 juin 2005 à 9 h 30, au local E-2300 du pavillon
Alexandre-Taché.
PRÉSENT
ABSENT
PRÉSIDENT
Jean-Marie Bergeron
Doyen des études
X
MEMBRES
Beaufils, Alain
Professeur
Département des sciences administratives
X
Benyahia, Ilham
Professeure
Département d’informatique et d’ingénierie
X
Gagnon, Serge
Professeur
Département de travail social et des sciences sociales
Gilbert, Luce
Chargée de cours
Département d’études langagières
X
X
Lequin, Jacques-André
Professeur
Département de relations industrielles
X
Lussier, Madeleine
Professeure
Département des sciences comptables
X
Quirion, Jean
Professeur
Département d’études langagières
X
Sinclair, Francine
Professeure
Département des sciences de l’éducation
X
OBSERVATEURS
Beaudoin, Michèle
Adjointe à la gestion modulaire
Décanat des études
X
Maurice, Luc
Registraire
X
Tessier, Pierre
Directeur
Service de la bibliothèque
X
INVITÉS
Professeur
M. Éric Gosselin
Département de relations industrielles
SECRÉTAIRE
Fortin, Évelyne
Agente de recherche
Décanat des études
X
X
Le président de la Sous-commission des études, M. Jean-Marie Bergeron, doyen des études,
constate le quorum et déclare l'assemblée ouverte à 9 h 33.
1-
ADOPTION DE L'ORDRE DU JOUR
Sur proposition de M. Jean Quirion
appuyée par Mme Francine Sinclair
les membres conviennent à l'unanimité de retenir les points suivants pour discussion :
234-
2-
PROJET DE MODIFICATION DU PROGRAMME DE CERTIFICAT EN PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL 4458
ÉTAT DE LA SITUATION CONCERNANT L’ÉVALUATION PÉRIODIQUE DES PROGRAMMES À
L’UNIVERSITÉ
LEVÉE DE L’ASSEMBLÉE
PROJET DE MODIFICATION DU PROGRAMME DE CERTIFICAT EN PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL - 4458
Présentation du projet
Le doyen des études soumet à la Sous-commission des études le projet de modification du
programme de certificat en psychologie du travail. L’évaluation du programme ayant été
effectuée, le Conseil de module des relations industrielles propose une révision du
programme en fonction des résultats de cette évaluation.
M. Éric Gosselin, professeur au Département de relations industrielles, se joint à l’assemblée
et expose aux membres le contenu du dossier. L’évaluation périodique du programme,
effectuée de 2000 à 2002 et menée par l’ancien directeur du Module des relations
industrielles, a conduit à huit (8) recommandations formelles. Le projet de modification
envisagé veut de plus mettre le programme à jour en fonction de l’évolution de la discipline.
Les changements majeurs proposés sont : − l’ajout d’une option, celle en psychologie du
travail, qui aborde la perspective individuelle dans une organisation, − la création de deux
cours dont l’un (REIXXX1) vise à satisfaire une demande régulière des étudiants; le second
est l’actualisation d’un cours existant; − l’ajout de cours afin de répondre aux besoins
exprimés lors de l’évaluation. Enfin, il faut noter que le Conseil de module a la volonté de
relancer de façon marquante la promotion du programme révisé.
Commentaires des membres
Les membres expriment leur satisfaction quant à la qualité et à la transparence du dossier et
indiquent qu’ils ont fort apprécié l’ouverture de la formation sur d’autres disciplines.
Les questions et commentaires visent les points suivants :
Objectifs : comment expliquer que la modification relativement importante apportée au
programme n’entraîne pas une modification tout aussi importante des objectifs ?
Options
• Option « psychologie industrielle » : le doyen des études fait part d’une inquiétude
majeure du Décanat des études : l’option « psychologie industrielle » telle que modifiée
−ajout de trois cours en ressources humaines aux quatre existants− devient similaire à
l’option « Gestion des ressources humaines » du programme de certificat en relations
industrielles et en ressources humaines – 4568. Cela risque d’avoir deux effets néfastes :
− celui de diviser les clientèles; − celui de faire croire à l’étudiant demandant un
baccalauréat par cumul de certificats d’avoir ces cours reconnus alors qu’ils sont les
mêmes dans l’un et l’autre certificat. D’autre part, l’effort important de rationalisation de
l’offre de cours à l’UQO risque d’avoir pour effet que les cours en ressources humaines
− bénéficiant déjà d’un bon achalandage − deviennent pratiquement les seuls cours
optionnels offerts au certificat en psychologie du travail et des organisations;
• Options en tant que spécialisations : ne serait-il pas utile d’imposer un minimum de
cours à suivre pour chaque option pour en faire une spécialisation ?
Cours
• REIXXX1 Stress et bien-être au travail : dans sa description, le cours ne semble pas
aborder les fondements du stress alors qu’il apparaît important de comprendre ce qui
l’engendre de même que de connaître des façons de le prévenir tout autant que de
connaître ses conséquences; cet aspect pourrait être ajouté au contenu du cours. De
plus, la problématique très actuelle du harcèlement psychologique au travail ne devraitelle pas apparaître au descriptif du cours ?
• REIXXX2 Psychologie organisationnelle : ce nouveau cours n’aurait-il pas pu être
remplacé par le cours PSY1823 Psychologie industrielle et organisationnelle ? Par
ailleurs, les objectifs parlent de « […] se familiariser […] par l’approfondissement […] », la
terminologie devrait être corrigée.
• Cours obligatoires VS cours optionnels : puisque les cours obligatoires chapeautent
chaque option, l’étudiant aurait donc avantage à suivre tous les cours obligatoires avant
ceux optionnels. Il serait possible d’ajouter une règle de cheminement qui assurerait ces
choix;
• Aspects théoriques VS aspects pratiques : comment vous assurez-vous que la
recommandation 4 demandant « […] améliorer le pont entre les aspects théoriques et les
aspects pratiques des connaissances enseignées, […] » soit effective car les descriptifs
des nouveaux cours du moins, ne précisent rien à cet égard ?
• GPE1103 Rémunération : ce cours ne semble pas appartenir à la même famille que les
autres cours de cette option.
En dernier lieu, le Décanat des études propose que le programme révisé devienne aussi une
mineure associée aux majeures de l’Université.
Informations supplémentaires
M. Gosselin fournit les renseignements supplémentaires suivants :
Objectifs : les objectifs formulés il y a quelques années correspondaient plutôt à une vision
anticipée de la formation qu’à celle effectivement offerte à ce moment. La révision actuelle du
programme concrétise l’atteinte des objectifs formulés auparavant.
Options
• Option « psychologie industrielle » : cette option existait auparavant et trois cours de
ressources humaines lui ont été ajoutés. Comme ce champ d’études fait tout autant partie
intégrante du domaine de la psychologie du travail que de celui des ressources
humaines, son retrait risquerait de pénaliser les étudiants en les privant du choix de cette
option. Par ailleurs, l’obtention du baccalauréat par cumul de certificats doit faire l’objet
d’une planification de la part de l’étudiant qui s’assure ainsi d’accumuler tous les crédits
nécessaires.
La préoccupation de rationalisation des cours a été au cœur de la réflexion de la
modification du programme et c’est en regard de cela que les cours introduits sont, à une
exception près, des cours existants et offerts dans d’autres programmes.
• Options en tant que spécialisations : les cours obligatoires initient l’étudiant à chacune
des options ce qui lui permet de faire par la suite ses choix selon ses intérêts.
Cours
• REIXXX1 Stress et bien-être au travail : les fondements du stress de même que le
harcèlement psychologique au travail seront ajoutés au descriptif du cours;
• REIXXX2 Psychologie organisationnelle : le cours existait déjà, seul le titre a été modifié
et le cours PSY1823 n’a pratiquement jamais été offert, les étudiants en psychologie
s’inscrivent au cours de relations industrielles; la formulation des objectifs sera revue;
• Cours obligatoires VS cours optionnels : l’ajout d’une règle de cheminement
correspondrait tout à fait à l’esprit avec lequel les cours obligatoires et optionnels ont été
sélectionnés;
• Aspects théoriques VS aspects pratiques : il est possible d’ajouter une phrase au
descriptif des nouveaux cours précisant que la théorie doit être liée à des démonstrations
pratiques;
• GPE1103 Rémunération : la rémunération recèle une dimension psychologique
importante en termes de gestion des ressources humaines notamment au niveau de la
motivation au travail.
M. Gosselin se dit en faveur d’inclure le programme aux mineures offertes par l’Université.
Le doyen des études remercie M. Gosselin de sa collaboration et celui-ci quitte l’assemblée.
Recommandations
La Sous-commission des études entérine la proposition du Décanat des études à l’effet que
ce programme devienne aussi une mineure associée aux programmes de majeure en
science politique, majeure en sociologie et majeure en communication.
D’autre part, la Sous-commission des études formule à l’intention du Conseil de module les
recommandations suivantes relatives aux cours :
• REIXXX1 Stress et bien-être au travail : ajouter les fondements du stress de même que le
harcèlement psychologique au travail au descriptif du cours;
• REIXXX2 Psychologie organisationnelle : revoir la formulation des objectifs;
• Cours obligatoires VS cours optionnels : inclure une règle de cheminement afin de
s’assurer que l’étudiant suit d’abord tous les cours obligatoires;
• Aspects théoriques VS aspects pratiques : ajouter une phrase au descriptif des nouveaux
cours précisant que la théorie doit être liée à des démonstrations pratiques.
Il est convenu que la résolution adoptée se lira :
IL EST RÉSOLU :
DE DONNER un avis favorable à la Commission des études concernant l’intégration du
certificat en psychologie du travail révisé à titre de mineure associée aux programmes de
majeure en science politique, de majeure en sociologie et de majeure en communication.
DE DONNER un avis favorable à la Commission des études concernant le projet de
modification du programme de certificat en psychologie du travail – 4458 et ce sous réserve
des commentaires et recommandations de la Sous-commission des études.
Après délibérations, sur proposition de M. Alain Beaufils
appuyée par M. Jean Quirion
la résolution 28E-SCE-61 est adoptée à l’unanimité.
3-
ÉTAT DE LA SITUATION CONCERNANT L’ÉVALUATION PÉRIODIQUE DES PROGRAMMES À
L’UNIVERSITÉ
Présentation du projet
Le doyen des études soumet à la Sous-commission des études, à titre de Comité
institutionnel dans le cadre de l’évaluation des programmes, la situation actuelle concernant
l’évaluation périodique des programmes à l’Université. Selon les prescriptions de la politique
d’évaluation de programmes, 25 programmes devraient être évalués en 2005-2006. Devant
l’impossibilité de s’y conformer, le doyen consulte la Sous-commission afin de voir s’il y a lieu
de modifier la politique en matière d’évaluation des programmes – et si oui, que devons-nous
changer –, de modifier les façons de faire ou les exigences relatives au dossier à déposer,
etc. Le Décanat des études est par ailleurs soucieux que les conseils de module et les
comités de programme deviennent le plus autonomes possible dans la démarche
d’évaluation. Le doyen des études souhaite recueillir les différentes propositions de la Souscommission pour favoriser l’atteinte des objectifs et obligations d’évaluation de programmes.
Commentaires des membres
Des membres estiment que, n’ayant pas connu à l’avance les objectifs poursuivis pour ce
point, ils ne sont pas en mesure de suggérer immédiatement des changements soit à la
politique, soit aux façons de faire actuelles. Ils proposent que des rencontres de travail sur le
sujet soient intercalées aux rencontres formelles de la Sous-commission. Les membres
suggèrent toutefois certaines avenues pouvant être explorées :
•
•
•
standardisation de procédures tel la collecte de données;
restreindre l’évaluation aux programmes de grade;
procéder à l’évaluation de l’ensemble des programmes d’un secteur donné.
Les membres sont d’avis que des informations supplémentaires leur seraient utiles pour
entreprendre une réflexion éclairée; aussi ils demandent au doyen des études d’obtenir une
comparaison avec la politique et le guide d’évaluation de quelques autres établissements,
avec les façons de faire de ces établissements. Dans un second temps, le Décanat des
études pourrait fournir une liste de propositions découlant d’une première analyse ce qui
facilitera la prise de décisions.
Le doyen des études se dit d’accord avec les demandes de la Sous-commission et fera
parvenir aux membres les informations pertinentes.
4-
LEVÉE DE L’ASSEMBLÉE
Sur proposition de M. Alain Beaufils
appuyée par Mme Luce Gilbert
les membres conviennent de lever la réunion à 11 h 45.
*** Document original signé
____________________________
Le président
_____________________________
La secrétaire
RÉSOLUTION ADOPTÉE
LORS DE LA VINGT-HUITIÈME RÉUNION EXTRAORDINAIRE DE LA
SOUS-COMMISSION DES ÉTUDES
TENUE LE 8 JUIN 2005
28E-SCE-61
CONCERNANT LE PROJET DE MODIFICATION DU PROGRAMME DE CERTIFICAT EN
PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL - 4458
Sous-commission des études
RÉSOLUTION 28E-SCE-61
concernant le projet de modification du programme de certificat en psychologie du travail –
4458.
ADOPTÉE PAR LA SOUS-COMMISSION DES ÉTUDES DE L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN OUTAOUAIS,
LORS DE SA VINGT-HUITIÈME RÉUNION EXTRAORDINAIRE LE MERCREDI 8 JUIN 2005, AU PAVILLON
ALEXANDRE-TACHÉ, 283 BOULEVARD ALEXANDRE-TACHÉ À GATINEAU, À LA SALLE JEAN-R.MESSIER, AU LOCAL E-2300.
ATTENDU le document Suivi de l’évaluation et proposition de modifications – Certificat en
psychologie du travail (4458) ;
ATTENDU la résolution CMRI-23-05-2005-01 du Conseil de module des relations
industrielles, en date du 19 avril 2005, acceptant la révision du programme de certificat en
psychologie du travail ;
ATTENDU la résolution DRI-26-05-05-551 du Département de relations industrielles, en date
du 26 mai 2005, approuvant le descriptif des nouveaux cours proposés ;
ATTENDU l’extrait du procès-verbal de la 346e ADOSA 2005-18-05 No 710 du Département
des sciences administratives, en date du 18 mai 2005, approuvant l’ajout d’un préalable au
cours MNG1363 ;
ATTENDU le triptyque présentant les modifications du programme ;
ATTENDU la description des nouveaux cours et de ceux modifiés ;
ATTENDU les éclaircissements fournis par M. Éric Gosselin, professeur au Département de
relations industrielles ;
ATTENDU les explications du doyen des études ;
ATTENDU les discussions en séance ;
Sur proposition de M. Alain Beaufils
appuyée par M. Jean Quirion
IL EST RÉSOLU :
DE DONNER un avis favorable à la Commission des études concernant l’intégration du
certificat en psychologie du travail révisé à titre de mineure associée aux programmes de
majeure en science politique, de majeure en sociologie et de majeure en communication.
DE DONNER un avis favorable à la Commission des études concernant le projet de
modification du programme de certificat en psychologie du travail – 4458 et ce sous réserve
des commentaires et recommandations de la Sous-commission des études.
ADOPTÉE À L’UNANIMITÉ
*** Document original signé
La secrétaire,
Évelyne Fortin
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising