Manuel Transpondeur 3064

Manuel Transpondeur 3064
MANUEL
TRANSPONDEUR 3064
État au : Ébauche 2012 v02
basée sur avril 2007_V05.04.2007
État au : Feb 2015
2
MANUEL
TRANSPONDEUR 3064
Tables des matières
1
PRÉCAUTIONS DE SÉCURITÉ ________________________________________3
2
GENERALITES _____________________________________________________4
2.1
FONCTIONNEMENT ___________________________________________4
3
4
5
6
2.2
INTEGRATION DU TRANSPONDEUR DANS DIFFERENTES
INSTALLATIONS DE FERMETURE ________________________________4
2.3
NIVEAU DE FERMETURE HIERARCHIQUEMENT SUPERIEUR _________5
VERSIONS SPECIALES ______________________________________________7
3.1
TRANSPONDEUR A MOT DE PASSE ______________________________7
3.2
3.3
3.4
TRANSPONDEUR DE COMMUTATION ____________________________7
TRANSPONDEUR ANTIDEFLAGRANT (PROTECTION EX-SCHUTZ) _____7
TRANSPONDEUR COLLE _______________________________________7
3.5
3.6
TRANSPONDEUR AVEC CHIP RFID INTEGRE ______________________7
TRANSPONDEUR - COMPARTIMENT CLE POMPIERS _______________8
3.7
TRANSPONDEUR G2 DE REMPLACEMENT DE PILE _________________8
TRANSPONDEUR ANTIDEFLAGRANT __________________________________8
4.1
GENERALITES _______________________________________________8
4.2
NORMES ____________________________________________________8
4.3
CLASSIFICATION _____________________________________________8
FONCTIONS SUPPLEMENTAIRES _____________________________________9
5.1
5.2
PILOTAGE PAR PLAGES HORAIRES ______________________________9
DATE DE VALIDITE ____________________________________________9
5.3
TRANSPONDEUR D'ACTIVATION ________________________________9
CHANGEMENT DES PILES __________________________________________11
6.1
CHANGEMENT DE PILE 3064 ___________________________________11
6.2
7
PERTE DU TRANSPONDEUR ________________________________________11
7.1
OUVERTURE D'URGENCE _____________________________________11
7.2
8
9
CHANGEMENT DE PILES POUR TRANSPONDEURS ANTIDEFLAGRANTS
___________________________________________________________11
TRANSPONDEUR DE RECHANGE [G1] ___________________________11
APERÇU DES DIFFERENCES ENTRE LE PROTOCOLE G1 ET G2 ___________11
FICHE TECHNIQUE TRANSPONDEUR _________________________________12
3
MANUEL
TRANSPONDEUR 3064
1
PRÉCAUTIONS DE SÉCURITÉ











Le boîtier du transpondeur est protégé contre les projections d'eau. Il n'est toutefois pas étanche !
Utiliser uniquement les piles préconisées par SimonsVoss (voir Chapitre 79)
Les piles utilisées dans le cylindre de fermeture numérique 3061représentent un
risque d'incendie ou de brûlure. Ne pas recharger, ouvrir, chauffer ou brûler ces
piles ! Ne pas court-circuiter !
Éliminer les piles anciennes ou usées en respectant la réglementation en vigueur
et conserver les hors de la portée des enfants !
L'inversion de la polarité peutd’endommager le transpondeur !
Lorsque vous changez les piles, veiller à ne pas toucher les contacts des nouvelles piles avec les mains. Utilisez pour cela des gants en coton propres et non
graisseux.
Lors du remplacement des piles, s'assurer que l'électronique ne soit pas soumis
à des pressions mécaniques ou l'objet de dommages.
Un cylindre mal installé ou mal programmé peut bloquer un accès au niveau
d’une porte. SimonsVoss Technologies GmbH n'est pas responsable de conséquences telles que le blocage de l'accès, les dommages aux biens ou aux personnes et autres dommages. SimonsVoss Technologies GmbH décline toute
responsabilité pour les dommages occasionnés par un montage ou une installation impropre.
SimonsVoss Technologies GmbH se réserve le droit d'effectuer des modifications ou modernisations techniques sans préavis.
La documentation a été préparée en toute bonne foi, des Les erreurs ne peuvent
toutefois pas être exclues. Cela n'engage aucune responsabilité.
Si le contenu de la documentation devait varier en fonction des versions en
langues étrangères, alors la version allemande reste la seule pertinente en présence de doute.
4
MANUEL
TRANSPONDEUR 3064
2
GENERALITES
Le transpondeur 3064 est une « clé » numérique programmée par le logiciel du plan
de fermeture, fonctionnant sans contact, par radio. Une pression sur le bouton permet
d'exécuter toutes les fonctions, par exemple la reconnaissance du droit d'accès, l'ouverture et la fermeture de portes, de portails, de barrières, de serrures de placards,
etc. La communication avec les composants numériques (cylindre, Smart Relais et
unité d’activation) s'effectue par l'émission et la réception de codes cryptés modifiés
en permanence, ce qui rend quasiment impossible tout usage abusif.
Puisque le système 3060 fonctionne selon la technique des transpondeurs actifs, ce
transpondeur dispose de sa propre alimentation (pile). L'avantage par rapport aux
technologies passives réside dans le moindre besoin d'énergie du cylindre et dans la
portée accrue.
SimonsVoss livre différentes versions de transpondeurs. Ces versons sont décrites
dans ce document
Les transpondeurs sont offerts dans deux générations différentes de programme - G1
et G2. G2 dispose par rapport au G1, d'un compte-rendu de communication plus performant. Cela permet de créer des installations de fermeture plus grandes et plus performantes. En outre, les autorisations peuvent être écrites non seulement sur le cylindre de fermeture mais aussi sur le transpondeur, ce qui permet une plus grande
flexibilité lors de la programmation.
Un système G2 peut en outre virtuellement être mis en réseau, c'est-à-dire Les autorisations d'accès et listes de blocage sont écrites sur les transpondeurs et transmises
à l'installation de fermeture. Ce manuel concerne en particulier les différences spécifiques des transpondeurs. Pour plus détails, il est fait renvoi au Manuel G2.
Le transpondeur G2 dispose du protocole G1 mais aussi du protocole G2 et peut ainsi être programmé pour les deux générations d'installations de fermeture.
2.1
Fonctionnement
Pour déclencher une action, le transpondeur doit être à proximité de la fermeture numérique (jusqu'à 40 cm pour les cylindres de fermetures et jusqu'à 120 cm pour les
SmartRelais) et il faut ensuite appuyer sur le bouton du transpondeur. Les transpondeurs et les fermetures échangent les clés et les données relatives aux droits d'accès. Si ce transpondeur est autorisé pour cette fermeture, l'action souhaitée - par
exemple l'ouverture ou la fermeture de la porte, peut être exécutée.
2.2
Intégration du transpondeur dans différentes installations de fermeture
Chaque transpondeur peut être mis en oeuvre dans trois (G1) et respectivement
quatre (G2) installations de fermeture différentes et indépendantes les unes des
autres (à condition de ne pas programmer de plages de validité). Chaque installation
de fermeture reçoit son propre mot de passe et est administrée séparément.
5
MANUEL
TRANSPONDEUR 3064
Exemple :
Entreprise
Filiale
Domicile
900 fermetures
85 fermetures
3 fermetures
Installation de fermeture 1
Installation de fermeture 2
Installation de fermeture 3
Figure 1: un transpondeur pour plusieurs installations de fermeture indépendantes
2.3
Niveau de fermeture hiérarchiquement supérieur
Si vous avez besoin de transpondeurs autorisés pour plus de trois (G1)et respectivement de quatre (G2) installations de fermeture indépendantes, il est alors nécessaire de créer des « niveaux de fermeture hiérarchiquement supérieurs » dans ces
installations de fermture. Au maximum trois niveaux hiérarchiquement supérieurs
peuvent être créés dans une installation de fermeture (vert, bleu et rouge).
!
Le niveau rouge est prévu pour les services de sécurité comme les pompiers,
puisque ce transpondeur peut également ouvrir une fermeture désactivée au
moyen d'une fonction de blocage de serrure.
!
La reprogrammation d'un niveau hiérarchiquement supérieur a toujours lieu à la
porte.
Le LSM réserve par niveau 200 identités de transpondeurs (TID’s) (G1) et respectivement 1024 [G2]. Les droits d’accès des différents transpondeurs peuvent ainsi différés dans le niveau de fermeture supérieur.
6
MANUEL
TRANSPONDEUR 3064
Exemple :
Transpondeur de niveau supérieur
2
Figure 3 : transpondeur de niveau supérieur
Un immeuble de bureaux abritant 4 entreprises est doté d'une fermeture centrale utilisée par chacune de ces entreprises. Chaque société administre sa propre installation de fermeture avec son propre mot de passe. Chaque employé reçoit un transpondeur autorisé pour duex installations de fermeture, à savoir celui de la fermeture
centrale et celui de sa propre entreprise.
Le concierge et respectivement le technicien et le personnel de nettoyage ont besoin
d'un accès à tous les niveaux. Les pompiers ont par ex. besoin d'un transpondeur qui
soit autorisé pour chacune des cinq installations de fermeture de l'immeuble.
Pour l'accés, il faudra donc aménager dans chacune des cinq installtions de fermeture, des niveaux de fermeture hiérarchiquement supérieurs pour chacune des installations de fermeture. Chaque niveau reçoit le même mot de passe et ce, pour toute
l'installation de fermeture.
7
MANUEL
TRANSPONDEUR 3064
3
VERSIONS SPECIALES
3.1
Transpondeur à mot de passe
Au lieu d’entrer manuellement le mot de passe de l'installation de fermeture, ce dernier peut être transmis par radio, au moyen d'un transpondeur spécial. Les transpondeurs standard ne peuvent pas être utilisés en tant que transpondeurs à mot de
passe.
3.2
Transpondeur de commutation
Sur ce transpondeur, les contacts de commande du bouton-poussoir sont reliés à un
câble à deux conducteurs (env. 1 m) dirigé vers l'extérieur. La liaison des deux conducteurs commute le transpondeur.
Exemples d'applications :


3.3
intégration de systèmes tiers
déclenchement à distance d'un cylindre numérique ou d'un Smart Relais
Transpondeur antidéflagrant (protection EX-Schutz)
Il s'agit d'un transpondeur possédant les mêmes fonctionnalités que le transpondeur
3064. Ce transpondeur est en outre autorisé pour la zone de protection antidéflagrante 1 (se reporter au chapitre 3).
3.4
Transpondeur collé
Transpondeur collé
Transpondeur standard, tel que décrit ci-dessus, toutefois avec un boîtier collé. Ainsi,
toute utilisation abusive de l’électronique du transpondeur et respectivement toute
ouverture du boîtier par l’utilisateur final peut être évitée.
3.5
Transpondeur avec Chip RFID intégré
Les transpondeurs peuvent être livrés en option avec différent Chip RFID intégré.
Ces Chips RFID n'ont pas besion d'être programmés au moyen du LSM. Il n'existe
aucune relation logique entre le transpondeur actif et la partie passive du RFID.
Les technoligies suivantes sont offertes :







EM® 4102
HITAG® 1
HITAG® 2
MIFARE® Classic
MIFARE® DESFire
LEGIC® MIM256
LEGIC® ADVANT 128
8
MANUEL
TRANSPONDEUR 3064
3.6
Transpondeur - compartiment clé pompiers
Transpondeur avec un boîtier plus étroit (33 mm) pour l'insertion dans un compartiment clé pompiers standard.
3.7
Transpondeur G2 de remplacement de pile
Dans le LSM (à partir de la version 3.0), un transpondeur G2 de remplacement de
pile peut être créé dans les installations de fermeture G2. Avec ce dernier, le mode
Freeze peut être stoppé en activant le cylindre ; l'ouverture a ensuite lieu avec un
transpondeur autorisé. Il n'est ainsi plus nécessaire de se rendre à la fermeture avec
l'appareil de programmation.
!
Ici, les piles seront encore plus déchargées, en présence d'un avertissement de
déchargement des piles, lors de chaque ouverture. Cela peut entrainer lors
d'une utilisation impropre, le déchargement complet des piles ! Les piles dans cet
état doivent être immédiatement remplacées.
4
TRANSPONDEUR ANTIDEFLAGRANT
4.1
Généralités
Ce produit spécial est un transpondeur dont la présence et l'utilisation sont autorisées
dans les périmètres à risque explosif de zone 1. On définit par zone 1 un emplacement dans lequel une atmosphère explosive est susceptible de se former en service
normal. Les consignes doivent être impérativement respectées :



4.2
Le boîtier ne doit pas être ouvert.
Contrairement aux transpondeurs standard 3064, seul SimonsVoss Technologies GmbH est autorisée à remplacer la pile.
En principe l'utilisation de l'appareil en zone 1 doit respecter les Prescriptions
générales d'exploitation de la règle BGR132.
Normes
Le transpondeur a été contrôlé pour satisfaire aux normes antidéflagrantes en vigueur. Voir sur ce point :



4.3
Directive 94/9/CE
DIN EN 60079-0 (Matériels électriques zones explosives)
DIN EN 60079-11 (Sécurité intrinsèque « i »)
Classification
Le transpondeur relève des catégories suivantes :



Protection antidéflagrante zone 1
Sécurité intrinsèque ib
Groupe d'explosion IIC
9
MANUEL
TRANSPONDEUR 3064


Classe de température T3
Groupe d'appareils II2 G
Cela s'applique aux périmètres dans lesquels une atmosphère explosive due aux
gaz, vapeurs, ou brouillards est susceptible de se former. Les indications fournies se
réfèrent à la température ambiante dans une plage d'utilisation comprise entre -20°C
et +40°C.
5
FONCTIONS SUPPLEMENTAIRES
Les fonctions suivantes peuvent être activées dans le logiciel du plan de fermeture :
5.1
Pilotage par plages horaires
Vous pouvez programmer, pour les dispositifs numériques de la version ZK, des
transpondeurs autorisés uniquement durant certaines heures. Ces plages horaires
sont enregistrées dans le logiciel du plan de fermeture et les transpondeurs sont alors
affectés à un groupe de plages horaires déterminé.
Exemple :
5.2
Monsieur Huber reçoit les autorisations suivantes :
du lundi au vendredi de 9 heures à 18 heures
le samedi
de 9 heures à 12 heures 45
le dimanche
aucune autorisation
Date de validité
Il est possible de programmer des transpondeurs dont l'autorisation est liée à une
certaine date de validité (possible même en dehors des versions ZK !) :



!
5.3
Transpondeurs valables à partir d'une certaine date/heure (à partir du 12 juillet 2003, 8 heures)
Transpondeurs valables jusqu'à une certaine date/heure (par exemple jusqu'au 12 juillet 2003, 17 heures)
Transpondeurs valables pendant une certaine période (par exemple du 1 er
juillet 2003 au 31 juillet 2005)
Les dates d'activation et respectivement d'expiration disposent chacune d'un enregistrement !
Transpondeur d'activation
Dans le cadre de la fonction blocage de serrure, si le système d'alarme est activé,
tous les transpondeurs autorisés sont bloqués pour les dispositifs numériques de
fermeture de la zone protégée, afin d'éviter les fausses alarmes. En cas d'urgence,
ces transpondeurs peuvent être programmés (par ex. pour les pompiers) afin que ces
derniers puissent suspendre le blocage. Une ouverture peut ensuite être déclenchée
avec un transpondeur autorisé.
10
MANUEL
TRANSPONDEUR 3064
11
MANUEL
TRANSPONDEUR 3064
6
CHANGEMENT DES PILES
6.1
Changement de pile 3064
La pile du transpondeur peut être, à tout moment, remplacée en cas d’avertissement
(voir sur ce point le Manuel Cylindre de fermeture 3061 – Avertissement de la pile). Il
convient d’ouvrir avec précaution le boîtier afin de pouvoir identifier la batterie. Ouvrir
le support de batterie et retirer la pile. Introduire une nouvelle pile et fermer le support. Resserrer le boîtier.
Lors du changement de la pile, il faut veiller à ce que le remplacement ne prenne pas
plus de deux minutes, que le bouton du transpondeur ne soit pas actionné pendant
ce temps et qu’aucun court-circuit n’intervienne. Si tel est le cas des pertes de données peuvent se produire.
6.2
Changement de piles pour transpondeurs antidéflagrants
!
La pile du transpondeur ne doit être changée que par SimonsVoss Technologies
GmbH !
7
PERTE DU TRANSPONDEUR
7.1
Ouverture d'urgence
Une ouverture de détresse peut être effectuée avec le SmartCD et le PDA et l'entrée
du mot de passe de l'installation de fermeture.
7.2
Transpondeur de rechange [G1]
En cas de perte d'un transpondeur, celui-ci peut être interdit dans le plan de fermeture et un transpondeur de rechange peut être mis en service. Si l'organigramme
fonctionne en mode « overlay » (G1), l'interdiction du transpondeur perdu s'effectue
automatiquement dès que le transpondeur de rechange est actionné sur le dispositif
numérique de fermeture (pour la programmation et la procédure à suivre, voir le Manuel d'utilisation du logiciel).
8
APERÇU DES DIFFERENCES ENTRE LE PROTOCOLE G1 ET
G2
Fermetures par cylindre de
fermeture sur transpondeur
Nombre d'installations de fermeture
G1
16.000
G2
64.000
3
4 [G2] + 3 [G1]
12
MANUEL
TRANSPONDEUR 3064
Nombre max. de TID par niveau de fermeture supérieur
Groupes de plages horaires
Liste d'accès enregistrable
Informations relatives au plan
de fermeture
200
1024
5+1
non communiqué
Fermetures
100 + 1
1000
Transpondeur
ou fermetures
1 Tableau 1 : différences de transpondeur entre G1 et G2
9
FICHE TECHNIQUE TRANSPONDEUR
Boîtier
Matériau
plastique résistants aux intempéries
Polyamide
Couleur
boîtier noir,
Boutons disponibles en différentes couleurs.
Diamètre
42,0 mm
Hauteur
13,7 mm
Environnement
Plage de températures : -20°C à +60°C
Classe de protection IP 65
IP 66 (variante .SPEZ)
Classe environnementale III
Type de piles
Fabricant
Nombre
Voltage
Durée de vie
CR 2032
Varta, (Panasonic, Sony)
1 pièce
3 Volt
G1 : jusqu'à 100.000 actionnements
ou jusqu'à 10 ans en mode veille
G2 : jusqu'à 400.000 actionnements
ou jusqu'à 10 ans en mode veille
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising