MANUEL LSM – GESTION DES CARTES Version: Mai 2011

MANUEL LSM – GESTION DES CARTES Version: Mai 2011
MANUEL LSM –
GESTION DES CARTES
Version: Mai 2011
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Sommaire
1.0
Introduction ........................................................................................ 6
1.1.
Remarque importante ................................................................................6
2.0
EXPLICATION MANUEL..................................................................... 7
3.0
SYMBOLES ......................................................................................... 8
1.2.
BARRE DE SYMBOLES STANDARD.........................................................9
1.3.
AFFICHAGE DOMAINES GROUPES DE TRANSPONDEURS ................10
1.4.
VISUALISATION PORTES/PERSONNES.................................................10
1.5.
ARBORESCENCE AUTORISATION DE GROUPE ..................................11
1.6.
BESOIN DE PROGRAMMATION ..............................................................11
4.0
Creation et ouverture d’une base de donnees .............................. 12
5.0
GESTION DE L’INSTALLATION DE FERMETURE ........................ 14
1.7.
Installation de fermeture..........................................................................14
1.7.1
1.7.2
1.8.
TranspondeurS .........................................................................................27
1.8.1
1.8.2
1.8.3
1.8.4
1.9.
Généralités.................................................................................................................. 27
Propriétés du transpondeur...................................................................................... 28
Création d’un transpondeur...................................................................................... 32
traitement des transpondeurs .................................................................................. 33
Personnes .................................................................................................34
1.9.1
1.9.2
1.9.3
6.0
Installation de fermeture / Généralités..................................................................... 14
Propriétés de l’installation de fermeture ................................................................. 15
Personnes / Généralités ............................................................................................ 34
Création de profil de personne ................................................................................. 36
Modifier le profil de personne................................................................................... 36
PROCESSUS DE PROGRAMMATION............................................. 37
1.10. Généralités................................................................................................37
1.11. Positionnement des composants ...........................................................37
1.12. CarteS G1 ..................................................................................................38
1.12.1 Programmation........................................................................................................... 38
1.12.2 Lecture ........................................................................................................................ 39
1.12.3 Rétablissement........................................................................................................... 40
1.13. CARTES G2...............................................................................................41
1.13.1 Programmation........................................................................................................... 41
1.13.2 Lecture ........................................................................................................................ 42
1.13.3 Rétablissement........................................................................................................... 43
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Sommaire
7.0
DIVERS.............................................................................................. 45
1.14. Création d’une carte de rechange...........................................................45
1.15. Démarche à suivre en cas de panne d’une carte...................................46
8.0
VUE D’ENSEMBLE DES CarteS ...................................................... 47
1.16. TYPES DE CARTE ....................................................................................47
1.17. Mifare Classic Device VarianteS G1 (Smart Reader) .............................47
1.18. Mifare Classic Device VarianteS G2........................................................48
1.19. Mifare DESFIRE Device VarianteS G2.....................................................48
9.0
SAV ET ASSISTANCE ...................................................................... 51
10.0 GLOSSAIRE ...................................................................................... 52
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 4
REMARQUE :
Les explications des différentes fonctions du système portent essentiellement sur
l’utilisation du logiciel. La description détaillée des caractéristiques des produits, des
équipements et des fonctions est disponible dans les manuels produits
correspondants.
Pour l'installation et l’utilisation des produits, il est impératif de respecter les
spécifications produits et les configurations requises. SimonsVoss décline toute
responsabilité en cas d’installation ou d’utilisation divergente et n'assurera aucune
assistance.
SimonsVoss Technologies AG se réserve le droit de modifier ses produits sans avis
préalable. En conséquence, les explications et descriptions contenues dans ce
document peuvent différer quelque peu de nos produits et logiciels les plus récents.
En cas de doute, se reporter au contenu de la version originale en allemand. Sous
réserve d’erreurs et de fautes d’orthographe.
Cette documentation est basée sur la version actuelle du programme à la date de
mise sous presse. Les indications et données fournies dans ce contexte peuvent être
modifiées sans avis préalable et n'engagent aucunement le vendeur. Les noms de
logiciels et de matériel employés dans ce manuel sont dans leur grande majorité des
marques déposées et sont soumis en tant que tels aux dispositions légales de la
protection des droits d'auteur.
Sans autorisation écrite expresse, il est interdit de dupliquer ou de reproduire le
manuel, dans son intégralité ou partiellement, par des moyens mécaniques ou
électroniques, par photocopie ou d'une quelconque façon. Les noms de sociétés et
autres données utilisés dans les exemples sont fictifs. Toute ressemblance éventuelle
est donc fortuite.
L'équipe rédactionnelle du LSM a apporté le plus grand soin à l'élaboration de ce
texte. Toutefois, nous ne pouvons garantir l’absence d’erreurs. L'équipe
rédactionnelle du LSM ne saurait être tenue responsable des erreurs de contenu ou
liées à l'impression éventuellement présentes dans ce manuel. Les descriptions
fournies dans ce manuel ne représentent expressément aucune propriété garantie au
sens juridique.
Si vous voulez nous soumettre des suggestions (corrections, améliorations…) pour
ce manuel, nous vous prions de bien vouloir nous les adresser à l’adresse
électronique suivante : Info@simons-voss.de.
Nous vous remercions pour votre aide.
Vous trouverez de plus amples informations sur les produits de SimonsVoss sur le
site Internet www.simons-voss.de
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 5
Ce manuel est valable pour le logiciel sans limitation de fonction. Il est donc
possible que les fonctions ou les visualisations de l’installation spécifique du
client soient différentes en raison des modules de logiciel optionnels.
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 6
1.0
INTRODUCTION
Le Locking System Management (LSM) de SimonsVoss est un logiciel s’appuyant sur
une base de données vous permettant de créer, de gérer et de piloter en toute
efficacité des plans de fermeture complexes. Cette documentation vous servira de
guide et d’aide pour la structuration et la mise en place de votre plan de fermeture et
vous accompagnera pour les phases ultérieures pratiques de contrôle et de pilotage,
facilitant ainsi la gestion de l’installation de fermeture.
1.1.
REMARQUE IMPORTANTE
La société SimonsVoss Technologies AG décline toute responsabilité pour les
dommages causés par une installation ou un montage erronés.
Les composants incorrectement montés et/ou programmés risquent de bloquer le
passage par une porte. La société SimonsVoss Technologies AG ne saurait être
tenue responsable des conséquences d’une installation incorrecte telles
qu’impossibilité d’accéder à des personnes blessées ou en danger, dégâts matériels
ou autres.
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 7
2.0
EXPLICATION MANUEL
 OPTIONS DE MENU
Dans le manuel, les options de menu du LSM sont illustrées par le symbole Â.
EXEMPLES
 Modifier
 Domaine
INTITULÉS ET CASES À COCHER
Les intitulés et cases à cocher représentés dans la capture d’écran sont différenciés
par des guillemets.
EXEMPLES
« Groupes d’utilisateurs »
« Domaines »
ICÔNES
Les icônes représentées dans les captures d’écran sont indiquées par les hachures
grises du fond.
EXEMPLES
OK
Accepter
RACCOURCIS CLAVIER
Le raccourci clavier utilisable pour lancer les fonctions désirées est indiqué en gras.
Ctrl+Maj+X
INDICATIONS DES CHEMINS D’ACCÈS
Dans une information se référant au répertoire d’un lecteur, ce chemin d’accès est
indiqué en italiques.
EXEMPLE
C:\Programmes\SimonsVoss\LockSysGui\
REMARQUE
L'indication [CDROM] est une variable et décrit la lettre du lecteur de cédérom (par
ex. « D ») de l’ordinateur sur lequel l’installation doit être effectuée.
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 8
3.0
SYMBOLES
REMARQUE
•
•
•
Les symboles et entrées du menu ne sont actifs que lorsqu’un objet
correspondant est sélectionné.
Il est possible de sélectionner simultanément plusieurs entrées de tableau
avec Maj (Shift) ou Ctrl (Strg).
Un double-clic dans le tableau permet de passer aux propriétés de l’objet.
MODIFICATION DE LA BARRE DE SYMBOLES
Symbol Symbol Fonction
e actif
e
inactif
Raccourci clavier
Modifier l’installation de
fermeture
Ctrl+Maj+A
Domaine
Ctrl+Maj+S
Modifier la porte
Ctrl+Maj+D
Modifier la fermeture
Ctrl+Maj+C
Modifier un groupe de
transpondeurs
Ctrl+Maj+G
Modifier le transpondeur
Ctrl+Maj+O
Modifier la liste des jours fériés
Modifier un jour férié
Modifier les zones horaires
Modifier un profil de personne
Version: Mai 2011 v1.5
Ctrl+Maj+P
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 9
1.2.
BARRE DE SYMBOLES STANDARD
Symbol
e actif
Symbol
e inactif
Fonction
Raccourci clavier
Ouverture de session
Fin de session
Nouvelle installation de
fermeture
Nouvelle fermeture
Nouveau transpondeur
Lecture de la fermeture
Ctrl+Maj+K
Lecture du transpondeur
Ctrl+Maj+R
Programmation
Couper
Copier
Coller
Impression matrice
Premier jeu de données
Jeu de données précédent
Jeu de données suivant
Dernier jeu de données
Supprimer
Accepter
Actualiser
Rechercher
Filtre inactif
Filtre actif
Information
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 10
1.3.
AFFICHAGE DOMAINES GROUPES DE TRANSPONDEURS
Une croix noire avec cercle interne symbolise une autorisation de
groupe
Une croix grise avec cercle interne représente une autorisation
« héritée ».
1.4.
VISUALISATION PORTES/PERSONNES
Autorisation créée mais pas encore programmée dans la fermeture
Autorisation programmée dans la fermeture
Autorisation supprimée et pas encore transmise à la fermeture
Les autorisations pas encore programmées, conformes à la structure
de groupe de l’installation de fermeture et donc issues de l’affichage
du groupe, sont indiquées par un petit triangle noir.
Les autorisations programmées, conformes à la structure de groupe
de l’installation de fermeture et donc issues de l’affichage du groupe,
sont indiquées par un petit triangle noir.
Autorisations supprimées conformes à la structure de groupe de
l’installation de fermeture et pas encore programmées
Les autorisations non conformes à la structure de groupe de
l’installation de fermeture n'affichent que la croix, mais pas le triangle
noir (autorisation individuelle).
Les autorisations qui ont été ultérieurement retirées contrairement à la
structure de groupe de l’installation de fermeture sont dotées du
triangle noir mais n'ont plus de croix d’autorisation.
Case blanche (grise) : possibilité de cocher une autorisation.
Case à damiers (en gris) : ce champ n’appartient pas à l’installation de
fermeture et aucune autorisation ne peut être cochée. Vous ne
détenez aucun droit d’écriture ou le plan de fermeture bloque cette
case (par ex. si le transpondeur est désactivé).
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 11
1.5.
ARBORESCENCE AUTORISATION DE GROUPE
coché en mode manuel (noir )
héritage direct ( vert )
Héritage indirect hérité via groupe secondaire ( bleu )
Héritage direct et indirect ( bleu/ vert )
1.6.
BESOIN DE PROGRAMMATION
EXPLICATION
Il peut s’avérer nécessaire, pour diverses raisons, de programmer un transpondeur
ou une fermeture. Afin d’illustrer les diverses raisons justifiant un besoin de
programmation, les éclairs de programmation sont représentés en plusieurs couleurs.
AFFICHAGE
Simple besoin de programmation des composants (jaune)
Transpondeur (rouge) :
• Validité expirée
• Désactivé
Fermeture (rouge) :
• Seul un niveau de fermeture global est attribué
• Pas d’attribution à une porte
• Pas d’attribution à une installation de fermeture
• Porte sans fermeture
Besoin de programmation d’une fermeture après création d'un
transpondeur de rechange en mode de recouvrement d’une
installation G1
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 12
4.0
CREATION ET OUVERTURE D’UNE BASE DE DONNEES
ÈCRAN DE DÉPART
Ouverture de session dans la base de données,
l'authentification se fait ensuite par la saisie des données
utilisateur
Fin de session dans la base de données
Paramètres pour la connexion avec la base de
données
Vous pouvez paramétrer la connexion avec la base de données requise dans la
configuration dialogue. Les informations nécessaires vous seront fournies par
l’administrateur de l’installation de fermeture.
LSM Basic
LSM Business / LSM Professional
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 13
REMARQUE
L’archivage sécurisé des données d’accès au logiciel doit se faire conformément aux
directives informatiques applicables et aucune personne non autorisée ne doit
pouvoir y accéder.
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 14
5.0
GESTION DE L’INSTALLATION DE FERMETURE
1.7.
INSTALLATION DE FERMETURE
1.7.1
INSTALLATION DE FERMETURE / GENERALITES
SYMBOLE
EXPLICATION
Une installation de fermeture se compose de plusieurs fermetures dépendantes et
des transpondeurs respectifs. Le logiciel permet de générer et de gérer
simultanément plusieurs installations de fermeture qui sont représentées par une
matrice.
PROCEDURE A SUIVRE
• Â Modifier
• Â Installation de fermeture
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 15
EXPLICATION
1.7.2
« Nom »
« Utiliser comme niveau global
de fermeture »
« Description »
Æ
Æ
Génération de compte rendu
Æ
« Hérédité dans la hiérarchie »
Æ
« Gérer en mode de
recouvrement »
Saisie des mots de passe pour
les différentes générations de
comptes rendus
« Ancien mot de passe »
Æ
« Nouveau mot de passe »
Æ
« Confirmation »
« Qualité »
Æ
Æ
Æ
Æ
Désignation de l’installation de fermeture
Détermination du niveau de fermeture
supérieur
Champ libre pour la description de
l’installation de fermeture
Information sur le type de compte rendu à
utiliser pour les composants matériels : G1,
G2 ou G1+G2
Le support Cartes n’est disponible que
pour G1
Les autorisations octroyées à des niveaux
inférieurs sont transmises aux niveaux
supérieurs
Active le mode de recouvrement
En cas de modification, l’ancien mot de
passe de l’installation de fermeture est
saisi ici
En cas de modification, le nouveau mot de
passe de l’installation de fermeture est
saisi ici
Saisir à nouveau pour confirmer
Indicateur (de rouge à vert) du niveau de
sécurité du mot de passe. Un minimum de
64 bits est requis
PROPRIETES DE L’INSTALLATION DE FERMETURE
EXPLICATION
L’option « Propriétés de l’installation de fermeture » permet de modifier ou d’afficher
toutes les informations relatives à cette installation. Les onglets se trouvant en haut
de la fenêtre permettent de consulter les propriétés spécifiques.
PROCEDURE A SUIVRE
• Â Modifier
• Â Propriétés de l’installation de fermeture
ou
• Avec le bouton droit de la souris, cliquer sur le symbole de l’installation de
fermeture dans l’arborescence hiérarchique
• Avec le bouton gauche de la souris, cliquer sur « Propriétés »
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 16
INSTALLATION DE FERMETURE – NOM
EXPLICATION
« Nom »
« Utiliser comme niveau global
de fermeture »
« ID installation de fermeture »
« ID détaillée de l’installation de
fermeture »
Æ
Æ
« Description »
Æ
« Gérer en mode de
recouvrement »
Æ
Æ
Æ
Désignation de l’installation de fermeture
Détermination du niveau de fermeture
supérieur
Numéro de l’installation de fermeture
Numéro interne de l’installation de
fermeture pour permettre une distinction
supplémentaire
Champ libre pour la description de
l’installation de fermeture
Active le mode de recouvrement
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 17
INSTALLATION DE FERMETURE – FERMETURES
EXPLICATION
Tableau
Æ
« Remplacement des piles »
Æ
Vue d’ensemble de toutes les fermetures
de l’installation
La date du dernier remplacement des piles
peut être saisie dans le champ « Dernier ».
Le remplacement « régulier » des piles est
affiché sur le moniteur d’alerte et dans la
liste des opérations de la fermeture
respective.
Il est également possible de saisir
simultanément, dans la liste des opérations
de chaque fermeture, la date planifiée et la
date effective du dernier remplacement des
piles pour plusieurs fermetures
.
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 18
INSTALLATION DE FERMETURE – PORTES
EXPLICATION
Tableau
Æ
« Modifier l’attribution au
domaine »
Æ
« Modifier l’attribution de la
structure du bâtiment »
Æ
Vue d’ensemble de toutes les portes de
l’installation de fermeture
Possibilité de modifier simultanément
l’attribution à un domaine d’une ou de
plusieurs portes
Possibilité de modifier simultanément
l’attribution à un bâtiment ou l’étage d’une
ou de plusieurs portes.
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 19
INSTALLATION DE FERMETURE – TRANSPONDEURS
EXPLICATION
Tableau
Æ
« Ne pas modifier le groupe »
Æ
« Ne pas modifier le
transpondeur »
Æ
Vue d’ensemble de tous les transpondeurs
de l’installation de fermeture
Le(s) transpondeur(s) sélectionné(s)
est/sont transféré(s) dans un autre groupe.
Une TID fournie par la réserve du nouveau
groupe de transpondeurs est attribuée aux
transpondeurs. Il est donc nécessaire de
programmer le transpondeur.
Le(s) transpondeur(s) sélectionné(s)
est/sont transféré(s) dans un autre groupe.
Les transpondeurs conservent leur ID
initiale. Il faut donc programmer les
fermetures pour lesquelles le groupe ancien
et nouveau du transpondeur est/était
autorisé
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 20
INSTALLATION DE FERMETURE – GROUPES DE TRANSPONDEURS
EXPLICATION
Tableau
Æ Vue d’ensemble de tous les groupes de
transpondeurs de l’installation de fermeture
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 21
INSTALLATION DE FERMETURE – DOMAINES
EXPLICATION
Tableau
Æ Vue d’ensemble de tous les domaines de
l’installation de fermeture
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 22
INSTALLATION DE FERMETURE – MOT DE PASSE
EXPLICATION
Possibilité de modifier ici le mot de passe de l’installation de fermeture utilisé pour la
programmation des composants.
Attention :
La modification du mot de passe d’une installation de fermeture avec
composants programmés entraîne un besoin de reprogrammation de tous les
composants (fermetures, transpondeurs, etc.) existants.
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 23
INSTALLATION DE FERMETURE – TID SPECIALES
EXPLICATION
Tableau de gauche
Æ
Tableau de droite
Æ
« Tous »
Æ
« Désactivé »
Æ
« Activé »
Æ
« État prescrit »
Æ
« État réel »
Æ
Vue d’ensemble de toutes les ID de
transpondeurs qui ne sont plus actives
Vue d’ensemble de toutes les fermetures
pour lesquelles les transpondeurs
sélectionnés dans le tableau de droite sont
autorisés. Il est possible de limiter la liste en
sélectionnant « Fermetures » au milieu de
la fenêtre.
Tous les transpondeurs sont affichés dans
le tableau de gauche
Seuls les transpondeurs désactivés sont
affichés dans le tableau de gauche
Seuls les transpondeurs actifs sont affichés
dans le tableau de gauche
Toutes les fermetures pour lesquelles le
transpondeur sélectionné est autorisé dans
la matrice, sont affichées
Toutes les fermetures pour lesquelles le
transpondeur est effectivement autorisé
sont affichées
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 24
INSTALLATION DE FERMETURE – GESTION DES CARTES G1
C’est dans cette fenêtre que peuvent être réalisés tous les paramétrages de base
importants pour pouvoir utiliser une carte comme clé dans une installation de
fermeture SimonsVoss de type G1. Seul l’appareil validé par SimonsVoss (à se
procurer sous la désignation produit « Smart CD.C ») peut être utilisé pour
programmer les cartes.
EXPLICATION
« Secteur SimonsVoss »
« Lecteur de cartes »
Æ
Æ
Carte maîtresse
Æ
« Mot de passe d’accès »
Æ
« Saisir le mot de passe »
Æ
Détermination du secteur de la carte utilisé
Détermination de l’appareil standard de
programmation des cartes (OMNIKEY
CardMan 5x21-CL 0)
Grâce à la carte maîtresse, les
SmartReader nécessaires en plus aux
fermetures sont autorisés dans l’installation
de fermeture. C’est ainsi que les
informations sur la carte utilisateur sont
exploitées par les fermetures.
Avec ce mot de passe, l’accès au secteur
maître de la carte est sécurisé.
C’est ici que peut être saisi manuellement
le mot de passe d’accès au SmartReader.
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 25
« Mot de passe par défaut du
SmartReader »
« Blocage de serrure »
Æ
Lecture
Æ
Créer
Rétablir
Æ
Æ
Carte de réinitialisation
Æ
Grâce à cette carte, les SmartReader
affectés à la même installation de fermeture
sont réinitialisés. Cela permet de continuer
à les utiliser dans d’autres installations ou
après une modification de mot de passe.
« Mot de passe d’accès »
Æ
« Saisir le mot de passe »
Æ
« Mot de passe actuel des
installations de fermeture »
Lecture
Créer
Rétablir
Æ
Avec ce mot de passe, l’accès au secteur
maître de la carte est sécurisé.
C’est ici que peut être saisi manuellement
le mot de passe d’accès au SmartReader.
Utilise le mot de passe des installations de
fermeture pour réinitialiser le SmartReader.
Sélectionne une carte présente et la vérifie
Crée une carte de réinitialisation
Réinitialise une carte de réinitialisation
programmée
Æ
Æ
Æ
Æ
Utilise le mot de passe SimonsVoss
standard pour initialiser le SmartReader.
Par ce réglage, le SmartReader est préparé
à une utilisation avec une unité de mise en
alerte.
Sélectionne une carte présente et vérifie le
secteur maître
Crée une carte maîtresse
Réinitialise une carte maîtresse
programmée
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 26
INSTALLATION DE FERMETURE – GESTION DES CARTES G2
C’est dans cette fenêtre que peuvent être réalisés tous les paramétrages de base
importants pour pouvoir utiliser une carte comme clé dans une installation de
fermeture SimonsVoss de type G2. Seul l’appareil validé par SimonsVoss (à se
procurer sous la désignation produit « Smart CD.HF ») peut être utilisé pour
programmer les cartes.
EXPLICATION
Type de carte
Configuration
Æ
Æ
Besoin en mémoire
Fermetures dans le profil
Æ
Æ
Accès dans le compte rendu
Æ
Réseau virtuel
Paramètres
Æ
Æ
Choix de la carte utilisée
Désignation de la configuration pour le
partage de la mémoire de la carte
Mémoire nécessaire sur la carte
Nombre de fermetures pouvant être
enregistrées sur la carte
Nombre d’accès pouvant être enregistrés
sur la carte
Utilisation de la fonction « réseau virtuel »
Le tableau présente des détails
supplémentaires sur la configuration de la
carte
Le choix de la configuration s’effectue en fonction de l’utilisation souhaitée dans les
différents projets. Pour connaître les différences entre les configurations, vous
pouvez consulter les manuels ou vous renseigner dans un magasin spécialisé. Le
réglage est valable pour tout le système. Toute modification nécessite une nouvelle
programmation du système.
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 27
1.8.
TRANSPONDEURS
1.8.1
GENERALITES
SYMBOLE
EXPLICATION
Les transpondeurs sont les clés de l’installation de fermeture numérique. Ils vous
permettent de commander les fermetures numériques. La notion de « transpondeurs
» recouvre également chez SimonsVoss les cartes comme supports passifs. Des
consignes explicites sont données en cas de propriétés particulières, sinon les
explications fournies pour un transpondeur s’appliquent également au support carte.
PROCEDURE A SUIVRE
• Â Modifier
• Â Transpondeurs
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 28
EXPLICATION
1.8.2
« Numéro de série »
« Propriétaire »
Æ
Æ
«…»
Æ
« Type »
« Description »
Æ
Æ
« Groupe de transpondeurs
attribué »
« Désactivé »
Æ
« Afficher les utilisateurs sans
transpondeurs attribués »
Groupe de transpondeurs
Æ
Æ
Plage de validité
Æ
Attribution de transpondeur
Æ
Æ
Numéro de série du transpondeur
Personne à laquelle le transpondeur a été
attribué
Permet de passer aux propriétés de la
personne
Type de transpondeur, par ex. carte
Champ libre pour la description du
transpondeur
Groupe de transpondeurs dans lequel se
trouve le transpondeur
Affichage du statut : transpondeur désactivé
ou non
Filtre pour la sélection des utilisateurs
Possibilité de transférer le transpondeur
dans un autre groupe de transpondeurs.
Durée pendant laquelle le transpondeur
fonctionne (impossible pour les cartes)
Affichage du formulaire à signer
PROPRIETES DU TRANSPONDEUR
EXPLICATION
L’option « Propriétés du transpondeur » permet de modifier ou d’afficher toutes les
informations relatives au transpondeur. Les onglets se trouvant en haut de la fenêtre
permettent de consulter les propriétés spécifiques.
PROCEDURE A SUIVRE
• Â Modifier
• Â Propriétés du transpondeur
ou
• Avec le bouton droit de la souris, cliquer sur la personne / le transpondeur
• Avec le bouton gauche de la souris, cliquer sur « Propriétés »
• Avec le bouton gauche de la souris, cliquer sur « Transpondeur »
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 29
TRANSPONDEUR – NOM
EXPLICATION
« Numéro de série »
«M»
« Micrologiciel »
Æ
Æ
Æ
« Propriétaire »
Æ
«…»
« Type »
« Description »
Æ
Æ
Æ
Désactiver
Æ
Activer
Æ
Attribution de transpondeur
« Groupe de transpondeurs
attribué (prescrit) »
« Groupe de transpondeurs
attribué (réel) »
Rétablissement logiciel !! Ne
procéder à cette opération qu’en
cas de panne de transpondeur.
Autrement, des copies peuvent
circuler !!
Æ
Æ
Æ
Æ
Numéro de série du transpondeur
indique le transpondeur dans la matrice
Version du micrologiciel du transpondeur
programmé
Personne à laquelle le transpondeur a été
attribué
Indique les propriétés de la personne
Type de transpondeur
Champ libre pour la description du
transpondeur
Bouton permettant de désactiver un
transpondeur
Bouton permettant d’activer un
transpondeur
Affichage du formulaire à signer
État prescrit : attribution prévue du
transpondeur à un groupe donné
État réel : attribution effective du
transpondeur à un groupe donné
Bouton pour rétablir l’état réel dans le
logiciel Ce procédé sera compté et affiché
sur la gauche
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 30
TRANSPONDEUR – PORTES
EXPLICATION
« Transpondeur »
« Propriétaire »
Æ
Æ
Numéro de série du transpondeur
Personne à laquelle le transpondeur a été
attribué
Tableau
« Portes autorisées »
Æ
« Aperçu avant impression »
Æ
Affichage au choix.
État prescrit :
affichage des autorisations prévues pour les
fermetures
État prescrit (exceptions) :
affichage des autorisations prévues aux
fermetures en raison de modifications des
droits de groupes
État réel : affichage des autorisations aux
fermetures encore programmées
Représentation du tableau en aperçu
optimisé pour l’impression
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 31
TRANSPONDEUR – OPÉRATIONS
EXPLICATION
Tableau
Æ
Ajouter
Æ
Supprimer
Æ
Vue d’ensemble des opérations effectuées
au niveau du transpondeur. Les saisies se
font automatiquement ou manuellement.
L’option « Ajouter » permet d’effectuer des
entrées manuelles
L’option « Supprimer » permet d’effacer des
entrées manuelles
OPERATIONS MANUELLES POSSIBLES
• Remise
• Reprise effectuée
• Reprise envisagée
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 32
1.8.3
CREATION D’UN TRANSPONDEUR
PROCEDURE A SUIVRE
•
•
•
•
 Modifier
 Transpondeurs
Nouveau
Entrer le numéro du transpondeur à la rubrique « Numéro de série » ou conserver
le numéro affiché
• Sélectionner une personne
• Choisir le type de transpondeur
• Donner une description
FONCTIONS OPTIONNELLES
•
•
•
•
Afficher et sélectionner un propriétaire déjà connu
Créer un nouveau profil de personne
Sélectionner l’installation de fermeture
Sélectionner un groupe de transpondeurs
L’option Accepter assure la sauvegarde du transpondeur et vous pouvez maintenant
créer un autre transpondeur car le bouton Nouveau est déjà activé
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 33
EXPLICATION
« Créer un nouveau profil de
personne » –
(prénom, nom, ...)
« Ajouter au groupe » –
installation de fermeture
« Ajouter au groupe » – groupe
de transpondeurs
1.8.4
Æ
Coordonnées de la personne
Æ
Installation de fermeture dans laquelle le
profil de personne est créé
Groupe de transpondeurs dans lequel le
profil de personne est créé
Æ
TRAITEMENT DES TRANSPONDEURS
PROCEDURE A SUIVRE
• Sélectionner le symbole
• Sélectionner le transpondeur à l’aide des touches fléchées
ou
• Â Modifier
• Â Propriétés du transpondeur
• Sélectionner le transpondeur à l’aide des touches fléchées
ou
• Dans la matrice, sélectionner la personne à modifier
• Cliquer sur le bouton droit de la souris
• Avec le bouton gauche de la souris, cliquer sur « Propriétés »
• Avec le bouton gauche de la souris, cliquer sur « Transpondeur »
ou
• Dans la matrice, sélectionner la personne à modifier
• Ctrl+Maj+O
ou
• Avec le bouton droit de la souris, dans la matrice, cliquer sur un transpondeur
quelconque
• Avec le bouton gauche de la souris, cliquer sur « Recherche »
• Sélectionner un objet
• Déterminer les propriétés (par ex. nom de famille)
• Entrer la désignation ou une partie de la désignation devant être recherchée
• Rechercher
• Sélectionner le jeu de données requis dans les résultats
• Sélectionner « Propriétés » dans « Navigation vers aperçu »
• L’option « Exécuter » vous dirige vers la vue d’ensemble des transpondeurs.
puis
• Modifier les données
• Accepter
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 34
1.9.
PERSONNES
1.9.1
PERSONNES / GENERALITES
SYMBOLE
EXPLICATION
La personne sert à gérer des informations supplémentaires. Elle est le propriétaire
attitré d’un ou de plusieurs transpondeurs.
PROCEDURE A SUIVRE
• Â Modifier
• Â Personne
ou
• Avec le bouton droit de la souris, cliquer sur une personne
• Avec le bouton gauche de la souris, cliquer sur « Propriétés »
• Avec le bouton gauche de la souris, cliquer sur « Personne »
EXPLICATION
« Prénom »
Æ
Prénom du propriétaire du transpondeur
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 35
« Nom »
« Titre »
Æ
Æ
« Adresse »
« Téléphone »
Æ
Æ
« Adresse électronique »
Æ
« Numéro personnel »
Æ
« Nom d’utilisateur »
Æ
« Service »
« Lieu / bâtiment »
Æ
Æ
« Embauché(e) le »
« Embauché(e) jusqu’au »
« Date de naissance »
Æ
Æ
Æ
« Poste de coût »
Æ
« Observation »
Æ
Image
Æ
…
Æ
Tableau « Transpondeur »
Gérer
Æ
Æ
Nom du propriétaire du transpondeur
Titre universitaire du propriétaire du
transpondeur
Adresse du propriétaire du transpondeur
Numéro de téléphone du propriétaire du
transpondeur
Adresse électronique du propriétaire du
transpondeur
Numéro personnel (doit être explicite), peut
être modifié
Renseigne si la personne est également
une utilisatrice LSM
Service du propriétaire du transpondeur
Lieu / bâtiment dans lequel travaille le
propriétaire du transpondeur
Date de début d’embauche
Date de fin d’embauche
Date de naissance du propriétaire du
transpondeur
Poste de coût du propriétaire du
transpondeur
Champ libre pour la description du
propriétaire du transpondeur
Il est possible d’enregistrer ici des images
pour chaque personne.
Le nom de l’image choisie s’affiche.
L’endroit pour enregistrer les images se
trouve dans le menu ÂOptions ÂOptions
avancées (soit dans la banque de données,
soit dans un sommaire sur un support
disponible).
Vue d’ensemble des transpondeurs affectés
Possibilité d’ajouter ou de supprimer des
transpondeurs
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 36
1.9.2
CREATION DE PROFIL DE PERSONNE
PROCEDURE A SUIVRE
• Modifier
• Personne
ou
• Ctrl+Maj+P
puis
• Nouveau
• Sélectionner éventuellement un transpondeur libre dans l’option Gérer
• Saisir les coordonnées de la personne
• Accepter
• Nouveau
1.9.3
MODIFIER LE PROFIL DE PERSONNE
PROCEDURE A SUIVRE
• Sélectionner le symbole
• Sélectionner la personne à l’aide des touches fléchées
ou
• Â Modifier
• Â Personne
• Sélectionner la personne à l’aide des touches fléchées
ou
• Dans la matrice, sélectionner le profil de personne à modifier
• Cliquer sur le bouton droit de la souris
• Â Propriétés
• Â Personne
ou
• Dans la matrice, avec le bouton droit de la souris, cliquer sur une personne
quelconque
• Â Recherche
• Sélectionner un objet
• Entrer la désignation ou une partie de la désignation devant être recherchée
• Rechercher
• Sélectionner le jeu de données requis dans les résultats
• Sélectionner « Propriétés » dans « Navigation vers aperçu »
• L’option « Exécuter » vous dirige vers la vue d’ensemble des personnes.
puis
• Modifier les données
• Accepter
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 37
6.0
PROCESSUS DE PROGRAMMATION
1.10. GENERALITES
EXPLICATION
Une programmation s’avère nécessaire quand un droit est modifié et qu’un
composant n’a pas encore été programmé, ou quand le logiciel constate une
divergence entre état réel et état prescrit. Avant la programmation, il faut s’assurer
que la visualisation est actualisée et que les données sont sauvegardées.
SYMBOLE
PROCEDURE A SUIVRE
(Pour afficher le besoin de programmation dans la matrice)
• Â Options
• Â Colonnes supplémentaires
• Sélectionner un objet
• Besoin de programmation
1.11. POSITIONNEMENT DES COMPOSANTS
EXPLICATION
Afin d’optimiser le résultat et de minimiser les erreurs de programmation, il est
conseillé de maintenir un écart fixe entre l’appareil de programmation et les
composants à programmer.
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 38
REMARQUE
Un écart trop faible ou trop important peut provoquer des erreurs. Lors de la
programmation d’une carte, veiller à ce que celle-ci se trouve sur le SmartCD.C ou
SmartCD.HF.
1.12. CARTES G1
1.12.1 PROGRAMMATION
EXPLICATION
Lors de la programmation de la carte, la carte reçoit une information mentionnant son
ID de transpondeur, l’installation de fermeture à laquelle elle est rattachée, le mot de
passe de l’installation de fermeture et le groupe horaire d’appartenance.
SYMBOLE
PROCEDURE A SUIVRE
• Positionnement de la carte (voir 2.2 POSITIONNEMENT DES COMPOSANTS)
• Dans la matrice, sélection de la carte
• Â Programmation
• Â Transpondeurs
• Programmation
ou
• Positionnement de la carte (cf. Positionnement des composants)
• Dans la matrice, sélection de la carte
• Â Cliquer sur l’icône de programmation dans la barre d’icônes
• Programmation
EXPLICATION
« Propriétaire / transpondeur »
Æ
« Appareil de programmation »
Æ
Affichage et sélection possible du
propriétaire et du numéro de série de la
carte En présence d’une carte déjà
programmée, le nom du propriétaire ainsi
que son ID seront affichés
L’appareil de programmation nécessaire au
support est sélectionné automatiquement.
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 39
« Passer au transpondeur
suivant une fois la
programmation terminée »
Æ
« Conserver les jeux de
données provenant
d’installations de fermeture
externes »
Æ
Option cochée : la sélection passe au
transpondeur non programmé le plus
proche dans l’ordre alphabétique et la
fenêtre reste ouverte
Option cochée : les jeux de données issus
d’installations de fermeture externes ne sont
pas écrasés et un nouveau jeu de données
est généré lors de la programmation du
transpondeur, dans la mesure où un jeu de
données est disponible (ne s’applique pas
aux cartes)
1.12.2 LECTURE
EXPLICATION
Afin que les composants et les données puissent être décrits, un appareil de
programmation (Config-Device) est nécessaire. L’installation et la configuration sont
disponibles dans le « Manuel LSM – Administration » ou dans le manuel produit.
Lors de la lecture de la carte, les données enregistrées sur la carte sont lues avec
l’aide du SmartCD.C et attribuées, dans la mesure du possible, à un propriétaire.
PROCEDURE A SUIVRE
• Positionnement de la carte (voir 2.2 POSITIONNEMENT DES COMPOSANTS)
• Â Programmation
• Â Lecture / rétablissement de la carte
EXPLICATION
« Données transpondeur »
Æ
Toutes les données de la carte s’affichent :
jeux de données programmés, ID de
l’installation de fermeture, TID et groupe
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 40
« Les jeux de données suivants
contenaient... »
« Remplacement impératif de la
pile »
Æ
« Version du logiciel »
Æ
…
M
Æ
Æ
Æ
temporel
Affichage dans le cas où un ou plusieurs
jeux de données seraient défectueux
Statut de la pile du transpondeur. Si la pile
est faible, cette option est cochée (ne
s’applique pas aux cartes)
Version micrologicielle du transpondeur / de
la carte
Affiche les propriétés de la carte consultée
Indique dans la matrice la carte consultée
REMARQUE
Lors de la lecture de la carte, celle-ci est simultanément sélectionnée dans le plan de
fermeture.
1.12.3 RETABLISSEMENT
EXPLICATION
Lors du rétablissement d’une carte, les données se trouvant sur la carte sont
supprimées et l’état réel de la carte est effacé dans le logiciel.
PROCEDURE A SUIVRE
•
•
•
•
Positionnement de la carte (voir 2.2 POSITIONNEMENT DES COMPOSANTS)
Sélectionner la personne dans la matrice
 Programmation
 Lecture / rétablissement de la carte
Remarque
Lorsqu’une carte n’est pas reconnue, il est possible de la réinitialiser en indiquant le
numéro de secteur et le mot de passe de l’installation de fermeture.
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 41
1.13. CARTES G2
1.13.1 PROGRAMMATION
EXPLICATION
Lors de la programmation de la carte, la carte reçoit une information mentionnant son
ID de transpondeur, l’installation de fermeture à laquelle elle est rattachée, le mot de
passe de l’installation de fermeture et le groupe horaire d’appartenance.
SYMBOLE
PROCEDURE A SUIVRE
• Positionnement de la carte (voir 2.2 POSITIONNEMENT DES COMPOSANTS)
• Dans la matrice, sélection de la carte
• Â Programmation
• Â Transpondeurs
• Programmation
ou
• Positionnement de la carte (cf. Positionnement des composants)
• Dans la matrice, sélection de la carte
• Â Cliquer sur l’icône de programmation dans la barre d’icônes
• Programmation
EXPLICATION
« Propriétaire / transpondeur »
Æ
« Appareil de programmation »
Æ
« Passer au transpondeur
suivant une fois la
programmation terminée »
Æ
Affichage et sélection possible du
propriétaire et du numéro de série de la
carte En présence d’une carte déjà
programmée, le nom du propriétaire ainsi
que son ID seront affichés
L’appareil de programmation nécessaire
est sélectionné automatiquement.
Option cochée : la sélection passe au
transpondeur non programmé le plus
proche dans l’ordre alphabétique et la
fenêtre reste ouverte
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 42
« Conserver les jeux de
données provenant
d’installations de fermeture
externes »
Æ
Option cochée : les jeux de données issus
d’installations de fermeture externes ne sont
pas écrasés et un nouveau jeu de données
est généré lors de la programmation du
transpondeur, dans la mesure où un jeu de
données est disponible (ne s’applique pas
aux cartes)
1.13.2 LECTURE
EXPLICATION
Afin que les composants et les données puissent être décrits, un appareil de
programmation (Config-Device) est nécessaire. L’installation et la configuration sont
disponibles dans le « Manuel LSM – Administration » ou dans le manuel produit.
Lors de la lecture de la carte, les données enregistrées sur la carte sont lues avec
l’aide du SmartCD.HF et attribuées, dans la mesure du possible, à un propriétaire.
PROCEDURE A SUIVRE
• Positionnement de la carte (voir 2.2 POSITIONNEMENT DES COMPOSANTS)
• Â Programmation
• Â Lecture / rétablissement de la carte
EXPLICATION
« Propriétaire »
« Numéro de série »
« Version du logiciel »
Æ
Æ
Æ
Nom du propriétaire du transpondeur
Numéro de série du transpondeur
État du micrologiciel du transpondeur
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 43
…
Æ
M
Æ
G2
Données transpondeur
Æ
Affiche les propriétés du transpondeur
consulté
Indique dans la matrice le transpondeur
consulté
•
•
•
•
•
•
ID de l’installation de fermeture
Extension de l’ID de l’installation de
fermeture
Installation de fermeture
TID
Date d’activation
Date d’expiration
ID de l’installation de fermeture
Installation de fermeture
TID
G1
Données transpondeur
Æ
•
•
•
État
« État des piles critique »
Æ
« Classe d’appareil »
« PHI »
Æ
Æ
« Heure »
Autorisations
Rétablissement
Æ
Æ
Æ
Liste des accès
Æ
Pour ces composants, il convient de
changer les piles
Classe de la fermeture consultée
Public Hardware Identifier (PHI) pour
l’identification explicite de composants
G2
Heure actuelle du transpondeur
Affichage des autorisations
Rétablissement du jeu de données
sélectionné du transpondeur
Lecture de la liste des accès
Lecture
Æ
Lecture d’un (autre) transpondeur
REMARQUE
Lors de la lecture du transpondeur, ce dernier est simultanément sélectionné dans le
plan de fermeture.
1.13.3 RETABLISSEMENT
EXPLICATION
Lors du rétablissement d’une carte, les données se trouvant sur la carte sont
supprimées et l’état réel de la carte est effacé dans le logiciel.
PROCEDURE A SUIVRE
•
•
•
•
Positionnement de la carte (voir 2.2 POSITIONNEMENT DES COMPOSANTS)
Sélectionner la personne dans la matrice
 Programmation
 Lecture / rétablissement de la carte
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 44
Remarque
Lorsqu’une carte n’est pas reconnue, il est possible de la réinitialiser en indiquant le
numéro de secteur et le mot de passe de l’installation de fermeture.
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 45
7.0
DIVERS
1.14. CREATION D’UNE CARTE DE RECHANGE
UTILISATION
Ce processus entre en jeu en cas de perte d’une carte.
EXPLICATION
La création d’une carte de rechange déclenche le blocage de la carte originale et
une carte dotée des mêmes autorisations et d’une désignation similaire est créée.
PROCEDURE A SUIVRE
•
•
•
•
•
•
Avec le bouton droit de la souris, cliquer sur « Carte originale »
 Nouveau
 Transpondeur de rechange
Confirmer par « Oui » la demande
Entrer les informations complémentaires et confirmer
Entrer le nouveau numéro de série
CONSEQUENCES
• Besoin de programmation pour la carte
• Besoin de programmation pour les fermetures concernées
• Le numéro d’identification de la carte est durablement verrouillé
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 46
1.15. DEMARCHE A SUIVRE EN CAS DE PANNE D’UNE CARTE
EXPLICATION
Si une carte tombe en panne, il faut d’abord signaler au logiciel que cette carte ne
fonctionne plus avant de programmer une nouvelle carte.
PROCEDURE A SUIVRE
• Avec le bouton droit de la souris, cliquer sur « Carte originale »
• Â Propriétés
• Â Transpondeurs
ou
• Â Modifier
• Â Transpondeurs
• Sélectionner la carte à l’aide des touches fléchées
En présence d’un
grand nombre de jeux de données, il est nettement plus aisé d’effectuer la
sélection au moyen de la fonction de recherche Pour ce faire, il suffit de surligner
le champ dans lequel la recherche doit être réalisée, de cliquer ensuite sur l’icône
des jumelles dans la barre d’icônes et de saisir dans la fenêtre qui apparaît le
terme à rechercher.
puis
• Rétablissement logiciel
• Sélectionner le motif
• Entrer éventuellement des informations complémentaires
• Confirmer deux fois par « Oui »
• La première programmation de la nouvelle carte peut être effectuée
CONSEQUENCES
• L’état réel de la carte originale est rétabli
REMARQUE
La réinitialisation logicielle et la nouvelle programmation consécutive d’une autre
carte peuvent générer un manque de sécurité. Comme il est possible de créer deux
cartes avec les mêmes données, il faut s’assurer que la carte originale est vraiment
en panne. Si c’est le cas, une carte de rechange (voir 3.1 CREATION D’UNE CARTE
DE RECHANGE) devra être créée.
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 47
8.0
VUE D’ENSEMBLE DES CARTES
Les différents types de carte et le partage de la mémoire avec un système
SimonsVoss sont décrits ci-après.
1.16.
TYPES DE CARTE
Désignation
MIFARE
Classic
1K
16
secteurs
de 64
bytes
(48 bytes
de
données
utiles)
Cryptage
UID
CRYPTO1
4 / 7 bytes
MIFARE
Classic
4K
32
secteurs
de 64
bytes (48
bytes de
données
utiles) et 8
secteurs
de 256
bytes (240
bytes de
données
utiles)
CRYPTO1
4 / 7 bytes
Désignation
MIFARE
DESFire
EV1
2K
MIFARE
DESFire
EV1
4K
Mémoire
Particularités
Mémoire
Particularités
Cryptage
UID
1.17.
AES / Triple DES
7 bytes
MIFARE
DESFire
EV1
8K
AES / Triple DES
7 bytes
AES / Triple DES
7 bytes
MIFARE CLASSIC DEVICE VARIANTES G1 (SMART READER)
ID
variant
e
Désignation
LIds
Liste
d’accès
Donnée
s VN
Mémoire
totale
Équipement
Description
Équipement de
base
0
0
Non
48B
1K, 4K
1 secteur
Configuration
avec les
données du
transpondeur
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 48
1.18.
MIFARE CLASSIC DEVICE VARIANTES G2
ID
Désignation LIds
variant
e
33
Équipement de
0
base
Liste
d’accès
Donnée
s VN
Mémoire
totale
Équipement
0
Non
48B
1K, 4K
1 secteur
32
Petite
installation
1200L
1200
0
Non
192B
34
Petite
installation
1000L
1000
21-42
Oui
528B
31
Installation
moyenne
3800L
3800
0
Non
528B
35
Installation
plus large
8000L
8000
120-230
Oui
2 048B
1.19.
Description
Configuration
sans profil de
fermeture, sans
liste d’accès,
sans VN Profile
Release = 0
1K, 4K
Petite
4 secteurs installation, sans
liste d’accès,
sans VN
1K, 4K
Petite
11 secteurs installation, avec
liste d’accès,
accès VN
1K, 4K
Installation
11 secteurs moyenne, sans
liste d’accès,
sans VN
4K - 8 petits Installation large,
secteurs + 8
avec liste
grands
d’accès, accès
secteurs
VN
MIFARE DESFIRE DEVICE VARIANTES G2
ID
Désignation LIds
variant
e
33
Équipement de
0
base
Liste
Données
d’accès
VN
Mémoire
totale
Équipement
Description
Configuration
sans profil de
fermeture, sans
liste d’accès,
sans VN Profile
Release = 0
Petite
installation, sans
liste d’accès,
sans VN
Installation
moyenne, sans
liste d’accès,
sans VN
Installation
moyenne, avec
liste d’accès,
accès VN
Grosse
0
Non
48B
2K-8K
32
Petite
installation
1200L
1200
0
Non
192B
2K-8K
31
Installation
moyenne
3800L
3800
0
Non
528B
2K-8K
30
Installation
plus large
8000L
4000
80-150
Oui
1 600B
2K-8K
29
Grosse
1000
200-400
Oui
3 048B
4K, 8K
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 49
installation
10 000L
0
installation avec
liste d’accès,
accès VN
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 50
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 51
9.0
SAV ET ASSISTANCE
ASSISTANCE PRODUIT
Les clients ayant des questions sur les produits de SimonsVoss Technologies AG
peuvent s’adresser au service général d‘assistance :
Téléphone
+49 (0) 1805 78 3060
Le service d’assistance téléphonique Produit n’est pas compétent pour les logiciels
LSM Business et Professional.
ASSISTANCE LOGICIELS
ASSISTANCE STANDARD
Les clients ayant conclu un contrat de SAV standard payant peuvent également faire
appel au service d’assistance suivant :
Courriel
Téléphone
lsm-support@simons-voss.de
+49 (0) 1805 57 3060
ASSISTANCE PREMIUM
Les clients ayant conclu un contrat de SAV Premium payant peuvent également faire
appel au service d’assistance suivant :
Courriel
Téléphone
lsm-support@simons-voss.de
+49 (0) 1805 57 3060
Outil d’assistance en ligne
• Bref appel au service d'assistance LSM
• Démarrez LSM
• Â Aide
• Â Assistance en ligne SimonsVoss
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 52
10.0 GLOSSAIRE
Cette liste ne prétend nullement être exhaustive.
A
Accès d’écriture
Représente le droit de procéder à des modifications. Pour exécuter certains rôles
dans l’administration utilsateurs du LSM (par exemple utiliser un programmateur
manuel, administrer un réseau ou configurer un réseau), il faut disposer d’accès
d'écriture dans la base de données.
Adresse réseau
L’adresse réseau permet d’identifier en tout temps chaque LockNode. Ce dernier est
installé dans la porte et attribué à cette porte dans le logiciel.
Alertes
Les alertes peuvent être utilisées pour signaler rapidement certains états.
Appuyé sur une base de données
Logiciel classant les données dans une structure prédéfinie, la base de données. La
base de données de l’installation de fermeture contient le plan de fermeture et les
installations de fermeture.
Autorisation de groupe
Les autorisations de groupe sont des autorisations accordées simultanément à
plusieurs transpondeurs pour plusieurs fermetures.
B
Besoin de programmation
Un besoin de programmation est généré quand une divergence apparaît entre état
réel et état prescrit, causée par la modification d’autorisations d’accès ou de
configurations.
C
Case à cocher
Possibilité de sélectionner une propriété dans l’interface graphique
D
Domaine
Le domaine correspond à la réunion de plusieurs portes.
E
Événement
Un événement est une modification d’état signalée au LSM via le réseau.
Exportation
Lors de l’exportation, les données sélectionnées du plan de fermeture sont
transmises au PocketPC.
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 53
F
Fermeture
Le terme « Fermeture » englobe les produits SimonsVoss effectuant l’analyse d’une
autorisation et permettant une ouverture.
Filtre
Un filtre restreint la visualisation des données conformément aux propriétés
sélectionnées.
G
Groupe de transpondeurs
Le groupe de transpondeurs regroupe plusieurs transpondeurs pour la gestion de
droits de groupes.
Groupe horaire
Un transpondeur peut être attribué à un groupe horaire, ce qui permet de réaliser, à
l’aide d’un plan de zones horaires, un accès limité dans le temps.
GUI
(Graphical User Interface) interface utilisateur graphique, ou IUG, pour l'utilisation du
logiciel.
H
Hiérarchie
La hiérarchie est un système d’éléments ayant les uns par rapport aux autres des
relations de dépendance.
I
Importation
Lors de l’importation, les fermetures exportées sont retransmises après traitement à
l’installation de fermeture.
Installation de fermeture
L'installation de fermeture sert à structurer les portes et les transpondeurs créés et à
administrer les validations d’accès.
J
Jour férié
Jour chômé légal ou jour ou période chômé(e) couvrant plusieurs jours successifs
fixé(e) par l’entreprise.
L
Liste de tâches
Énumération des tâches existant dans le système
Liste des jours fériés
La liste des jours fériés est une récapitulation de jours fériés sélectionnés et est
utilisée dans les plans de zones horaires.
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 54
Listes d’accès
Sauvegarde des données des transpondeurs dans les fermetures avec fonction de
contrôle d’accès. Lors de l’utilisation de ces données, veuillez tenir compte des
directives de protection du travail et des données respectivement en vigueur.
LON
LON est un système de communication câblé pour l’automatisation des bâtiments.
Les composants SimonsVoss peuvent être mis en réseau avec les techniques et
produits basés sur ce standard et être donc exploités en ligne.
LSM Mobile
Logiciel pour le programmateur manuel / PocketPC pour l’administration mobile et la
programmation du système de fermeture.
M
Matrice
La matrice est la représentation graphique des autorisations dans le LSM.
Mode de recouvrement
En mode de recouvrement, 8 ID de transpondeur sont réservées pour un
transpondeur créé et programmées dans les fermetures autorisées. Si le premier
transpondeur est égaré, l'ID respective est désactivée dans le logiciel et l'ID suivante
fournie par la réserve de TID est attribuée au nouveau transpondeur. Quand le
transpondeur est activé dans une fermeture, le système reconnaît qu’il s’agit de l’une
des 7 ID de réserve et désactive l’ID précédente.
Mode OMRON
Toutes les variantes de produits peuvent fonctionner en mode OMRON. Si vous
voulez que le SmartRelais transmette les données du transpondeur à un système
externe et que si ce dernier déclenche une autorisation, le SmartRelais envoie un
ordre d’ouverture à distance à un cylindre, alors sélectionnez cette option pour le
SmartRelais et pour le cylindre. Attention : si vous utilisez cette configuration,
l’ouverture du cylindre par le transpondeur n'est plus possible ! Une description
précise est fournie dans le manuel « SmartRelais ».
Mot de passe
La sécurité des mots de passe dépend de la complexité et de la longueur du mot de
passe. Le système utilise des mots de passe dans plusieurs endroits afin de
sécuriser l’installation de fermeture.
N
Nom du groupe horaire
Le nom du groupe horaire est le nom du groupe horaire prédéfini attribué au numéro
de groupe horaire d’un transpondeur.
Numéro du groupe horaire
Le numéro de groupe horaire d’un transpondeur se paramètre individuellement et est
établi par l’administrateur. Conformément à ce groupe, le transpondeur est accepté
ou refusé par les fermetures dans un plan de zones horaires.
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 55
O
Ouverture d’urgence
Opération consistant à ouvrir une fermeture sans transpondeur autorisé. L’ouverture
d’urgence est protégée par des mots de passe.
P
Personne
Il est possible d’enregistrer pour la personne des informations supplémentaires sur
cet utilisateur.
Plage de validité
La plage de validité correspond à la période pendant laquelle le transpondeur est en
mode de fonctionnement. En dehors de cette période, le transpondeur est désactivé.
Plan de fermeture
Le plan de fermeture regroupe toutes les informations sur les autorisations et le
système ainsi que la gestion des utilisateurs et il peut contenir plusieurs installations
de fermeture.
Plan des zones horaires
Objet de commande temporisée des accès aux fermetures pour domaines et
transpondeurs. Possibilité d’y intégrer également les listes des jours fériés.
PocketPC
Un programmateur manuel / PocketPC est un mini-ordinateur s'utilisant pour la
programmation mobile des fermetures.
Porte
Il est possible d’enregistrer sur la porte des informations supplémentaires. Elle gère
également les fermetures.
Programmateur manuel
Un programmateur manuel / PocketPC est un mini-ordinateur s'utilisant pour la
programmation mobile.
R
Recherche
La recherche permet de passer exactement à un objet des installations de fermeture
ou de la base de données.
Réseau
Le réseau SimonsVoss permet d’activer directement les fermetures sans appareil de
programmation.
Réserve
il s’agit du nombre d’ID de transpondeurs G1 dans le groupe de transpondeurs
sélectionné.
Rétablissement
Lors du rétablissement, les données se trouvant sur l'objet sont effacées et en même
temps, l'état réel du logiciel repasse à « non programmé ».
Version: Mai 2011 v1.5
MANUEL LSM – GESTION DES CARTES
Page 56
S
Sécurisé
Un compte rendu est dit sécurisé quand les informations sur les modifications dans
un système sont archivées dans une base de données où elles peuvent être
retrouvées, retracées, ne sont pas modifiables et sont protégées contre la
falsification.
T
Transpondeur
Le transpondeur est la « clé électronique » dans le système 3060.
W
WaveNet
Le WaveNet est un réseau SimonsVoss extrêmement souple pouvant utiliser aussi
bien des connexions câblées que des liaisons radio.
Z
Zone horaire
Les zones horaires sont des domaines qui ne sont accessibles que par des groupes
de transpondeurs particuliers à des horaires définis.
Version: Mai 2011 v1.5
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising