TRUCKNEWS Partout en tout temps

TRUCKNEWS Partout en tout temps
VTMchfr_0209_01.qxd
29.05.2009
10:41
Seite 1
TRUCKNEWS
LA REVUE DES CLIENTS DE VOLVO TRUCKS EN SUISSE # 2 2009
Kits SwissSafety
SYSTÈMES DE SÉCURITÉ
POUR LA SÉRIE FH
Volvo Finance
NOUVEAUX NOMS POUR
LES PRODUITS
Formation conducteurs
LES BANCS D'ÉCOLE QUELQUE PEU
DIFFÉRENTS
Partout
en tout
temps
La poste australienne
dessert un continent complet
IL FAIT BONNE FIGURE,
AUSSI DANS VOTRE BILAN
Le nouveau Volvo FH ne se fait pas seulement remarquer, mais il
se calcule aussi. Car il fait partie d’une solution entrepreneuriale,
sur laquelle repose l’efficacité et la rentabilité de votre entreprise.
En qualité de votre partenaire compétent, par nos prestations de
services sur mesure, nous nous soucions de l’exploitation économique de votre Truck et nous en occupons sous tous les aspects
importants – de son financement à la formation de son chauffeur,
en passant par les services complets de l’atelier. Pendant toute
l’existence de votre Volvo FH, vous pourrez en conséquence vous
concentrer sur l’essentiel, sur votre Business. Parlez-en à votre partenaire de marché de Volvo Trucks, il vous répondra toujours présent!
VOLVO TRUCKS. DRIVING PROGRESS
www.volvotrucks.ch
323_AZ_VOL_FH_Untern_TN_fr_RZ.indd 1
16.02.2009 13:58:22 Uhr
VTMchfr_0209_03.qxp
29.05.2009
13:39
Seite 3
TRUCK NEWS 2/2009
CONTENU & ÉDITORIAL
14 Dispositif anti-alcool
pour plus de sécurité
Chaque année, plus de 10.000 personnes
meurent sur la route en Europe à cause de
l'alcool. Volvo était le premier constructeur de
camions à proposer un dispositif anti-alcool
en équipement optionnel - pour votre sécurité.
18 Un parc véhicule de rêve
Petit garçon, Manfred Burgener rêvait
d'avoir son propre camion - aujourd'hui, il en
possède 27. Truck News a rencontré le patron de l'entreprise de transport pour discuter entre autres de ses rêves d'enfant, de
ses nouvelles tâches et de projets sociaux.
24 Happy Birthday
Globetrotter
Une part impressionnante de 85% de tous les
Volvo FH sont équipés d'une cabine Globetrotter.
Cette cabine fêtait sa première il y a 30 ans et a
depuis lors connu de nombreux développements
visant à accroître le confort de conduite.
28 La bonne combinaison
Dans la deuxième partie de sa série consacrée
aux astuces anti gaspi, Truck News vous montre toute l'importance d'une bonne combinaison entre puissance moteur et rapport de pont.
Les tâches de transport ont également été prises en compte dans cette démonstration.
À LIRE ÉGALEMENT DANS CETTE ÉDITION:
04 VOLVO NEWS 06 NOUVELLE CHAÎNE CINÉMATIQUE
07 MON VOLVO ET MOI 31 TRUCK NEWS SUR INTERNET
TRUCK NEWS
LA REVUE DES CLIENTS DE VOLVO
TRUCKS EN SUISSE
Adresse: Volvo Trucks (Suisse) SA, Lindenstrasse 6, 8108 Dällikon.
Responsable du contenu: Remo Motta. Tel.: +41 (0) 44 847 61 70.
Fax: +41 (0)44 847 61 01. E-Mail: remo.motta@volvo.com
Conseil de conception: Tidningskompaniet AB, Göteborg, Schweden.
Expédition: Kolumbus GmbH, Dietzenbach. Fréquence de publication: trois numéros par an.
Tirage: 12.000 exemplaires.
CHÈRES LECTRICES, CHERS LECTEURS,
Je vous remercie cordialement des échos positifs que la
nouvelle conception du magazine Truck News a suscités.
Je suis d’autant plus heureux de pouvoir vous présenter
également cette fois-ci des Truck News intéressants et divertissants. Par la présente édition, nous souhaitons attirer votre attention sur quelques actions proposées actuellement par Volvo Trucks. Avec les paquets SwissSafety,
Volvo offre des systèmes de sécurité pour la gamme des
FH. Ces paquets comportent entre autres les systèmes de
mise en garde du conducteur, un assistant de maintien de
trajectoire et le système de régulation de la dynamique de
conduite (ESP). Mais dans le secteur des transports, le
conducteur est toujours le facteur déterminant et cela ne
va pas changer. C’est pourquoi Volvo Trucks propose le
programme de Driver Development qui permet aux conducteurs de rafraîchir et d’approfondir leurs connaissances de leur Volvo Truck. De plus, la participation à un
cours d’entraînement à la conduite Volvo est reconnue
par l’Ordonnance réglant l’admission des chauffeurs,
OACP. Comme vous pouvez le constater, nous vous accordons un soutien optimal pour prévenir les accidents
et les désagréments et coûts qui en résultent et pour perfectionner vos chauffeurs afin qu’ils roulent de manière
rentable et sûr. Pour conclure, j’aimerais encore attirer
votre attention sur le 16e festival Country & Trucker du
26 au 28 juin à Interlaken. En guise d’apogée de ce festival des poids lourds le plus grand d’Europe, Volvo Trucks
va présenter le plus puissant camion de série du monde,
le FH16 avec 700 ch. Nous et notre flotte de FH16 nous
réjouissons d’ores et déjà de votre visite.
Dans cet esprit, je vous souhaite une bonne lecture des
Truck News.
3
JÜRG HÖRZER
DIRECTEUR GÉNÉRAL
DE VOLVO TRUCKS (Suisse) SA
VTMchfr_0209_04-05.qxd
START
29.05.2009
13:41
Seite 4
BUSINESS
Un automne animé
RÉGION EST
à chaque fois
le vendredi à partir de 16:00 heures et
le samedi à partir de 10:00 heures
les 4 et 5 septembre 2009
Volvo Truck Center Dällikon
les 11 et 12 septembre 2009
Nufa AG, Vaduz FL
les 18 et 19 septembre 2009
Volvo Truck Center Niederuzwil
les 25 et 26 septembre 2009
Volvo Truck Center Chur
RÉGION CENTRALE
à chaque fois
le vendredi à partir de 16:00 heures et
le samedi à partir de 10:00 heures
les 4 et 5 septembre 2009
Bolliger Nutzfahrzeuge AG Root
les 11 et 12 septembre 2009
Volvo Truck Center Egerkingen
les 18 et 19 septembre 2009
Nef Truckcenter AG Frenkendorf
les 25 et 26 septembre 2009
Bieffe Garage SAGL
LES SALONS D'AUTOMNE ORGANISÉS EN SEPTEMBRE 2009 par Volvo Trucks (Suisse) SA
en valent réellement la peine. Le clou de ces événements sera le fameux FH16 700 CV,
le camion de série le plus puissant au monde. Mais pas uniquement : vous pourrez également découvrir la gamme complète de véhicules de Volvo Trucks et même l'essayer.
Des véhicules de clients seront également exposés.
À l'occasion de ces journées portes ouvertes, vous pourrez jeter un coup d'œil dans les
coulisses des sites Volvo dans toute la Suisse. Dans le cadre d'un concours sur Volvo, un
tirage au sort récompensera avec de superbes lots les participants qui auront répondu
correctement à toutes les questions. Le premier prix est un voyage en Suède.
Bien entendu, une restauration vous sera proposée et quelques attractions feront également la joie des petits visiteurs.
RÉGION OUEST
à chaque fois
le vendredi à partir de 16:00 heures et
le samedi à partir de 10:00 heures
4
les 11 et 12 septembre 2009
Volvo Truck Center St-Blaise
les 18 et 19 septembre 2009
Volvo Truck Center
Münchenbuchsee
les 25 et 26 septembre 2009
Volvo Truck Center Boussens
VTMchfr_0209_04-05.qxd
29.05.2009
13:42
Seite 5
BUSINESS
START
Première en Suisse
Depuis la mi-avril, deux nouveaux camions Volvo
FM 380 6x2 de collecte des ordures ménagères
sont exploités par la société Marti Logistik AG.
Les camions de la société appartenant à l'entreprise Planzer Transport AG de Kallnach sont équipés
d'une cabine cinq personnes - une première en
Suisse dans ce segment.
Les nouveaux Volvo sont utilisés dans 32 communes du Seeland bernois. „ Dans notre région, les
lieux de collecte ne sont pas si proches les uns des
autres “ , explique Marcel Krohn, employé du département technique du Groupe Planzer. „ C'est
pourquoi nous voulions un camion dans lequel les
éboueurs puissent monter facilement. La cabine
cinq personnes de notre Volvo FM nous offre ce
confort “. Le conducteur Fritz Habegger est tout
aussi enthousiaste au sujet du nouveau véhicule.
„ Le camion se conduit en souplesse et la cabine
est très spacieuse “, confirme-t-il. Pour Marcel
Krohn, il était particulièrement important de recevoir le véhicule complet ex usine. „ Le châssis rectiligne du Volvo FM est très robuste et nos exigences particulières ont pu être prises en compte
dans l'usine même. La transmission entièrement
automatique Powertronic est tout aussi importante
à nos yeux, elle nous permet un haut rendement de
collecte “, explique Monsieur Krohn.
En plus du ramassage des ordures ménagères, la
société Marti œuvre dans le transport de matériaux
en vrac, le trafic de navette d'aéroport et la logistique d'entreposage. Le parc compte 60 véhicules
dont la moitié environ sont des Volvo.
Festival des camionneurs à Interlaken
Le 16e Trucker & Country Festival aura lieu à Interlaken du 26 au 28 juin 2009.
Volvo Trucks y sera présent avec le tout nouveau FH16 700. Lors d'essais, chacun
aura même l'occasion de passer le camion le plus puissant au monde sous la loupe.
Dans le cadre d'un concours, tous les conducteurs pour l'essai auront la possibilité de
mettre leur savoir faire à l'épreuve avec un puissant semi-remorque sur un parcours
d'obstacles. Un des huit FH16 qui seront exposés est équipé d'une remorque spéciale abritant un simulateur Eco-Drive. Sur le stand Volvo, la fameuse „ Truckmeile “
propose à tous les passionnés de Volvo de nombreux articles de collection et d'entretien. Le festival Trucker & Country d’Interlaken est une des plus grandes fêtes dans le
monde des camions. En l'espace de seulement 4 semaines, les 1.400 emplacements
de la „ Truckmeile “ ont tous été vendus. En plus de l'impressionnant village
„ Western “, le festival propose des shows de camions, des camions américains et de
nombreux modèles spéciaux. Le festival propose également un programme de divertissement varié ainsi qu'une messe pour les camionneurs. L'équipe Volvo se réjouit
déjà de votre visite.
5
START
PRODUCTS
NOUVELLE CHAÎNE CINÉMATIQUE
Encore plus économique
Consommation de carburant et passage des rapports optimisés.
« La boîte de vitesses I-Shift et le moteur D13 Volvo sont
déjà les meilleurs produits du marché. Avec ces nouvelles
fonctionnalités, ils sont aujourd’hui encore plus performants.
D13C
Q Réduction de la consommation de carburant
de 3 %, par rapport aux moteurs de génération
précédente (Euro 5 Incentive). Excellent pour
l’environnement et pour la rentabilité du client.
Q Encore plus propre. Le moteur répond aux
exigences de la norme Euro 5 sur les émissions
qui entrera en vigueur en octobre 2009.
Q La nouvelle chaîne cinématique n’offre pas
seulement une plus faible consommation de
carburant, mais également plus de puissance et
de couple. Sur le D13C, la puissance maximale a
été augmentée de 20 chevaux, soit désormais 540
chevaux sur le Volvo FH. Le couple atteint des pics
à 2 600 Nm, une augmentation de 100 Nm.
Q Grâce au système de pré-injection, le niveau
sonore au ralenti a été réduit de 2 dB. Cette
amélioration est appréciable lorsqu’on trava
travaille
ailille
le
e
autour du véhicule, à l’arrêt.
tt..
I-SHIFT
Q Meilleur
M ill
confort
f t ett é
économie
i d
de carburant
b
t pour lles
transports lourds. Le conducteur peut indiquer si
le véhicule est chargé à plein ou non. Il est dès lors
possible d’optimiser le passage des rapports.
Q Amélioration de la fonction roues libres (I-Roll).
Permet d’économiser du carburant et s’enclenche
automatiquement lorsque la situation ne requiert ni
puissance moteur, ni puissance de freinage.
Q Lors de conduite sur terrains difficiles, le conducteur a,
comme auparavant, la possibilité de passer en mode
manuel pour décider lui-même du passage des rapports.
6
Q La nouvelle génération de l’I-Shift simplifie les
démarrages en côte, lourdement chargé, grâce à un
régime de démarrage supérieur et une augmentation
de couple. Convient au transport du bois ou aux
applications de chantier.
QMise en roues libres plus rapide. Permet au conducteur de
sortir son camion plus facilement d’une situation difficile.
VTMchfr2_09_6_Startproduct.indd 6
09-06-02 13.49.49
VTMchfr_0209_07.qxd
29.05.2009
13:43
Seite 7
TRUCKING
START
MOI ET MON CAMION
„ La grande
classe des
Vikings “
Philippe Mariaux (41 ans) est chauffeur professionnel depuis 12 ans.
A fin 2008, ses patrons, les frères
Alain et Thierry Bader se sont fait le
plaisir de lui commander un Volvo
FH520 tracteur flambant neuf. Ce
tracteur est équipé d'une cabine
Globetrotter XL avec aménagement
Prestige, d'un ralentisseur compactretarder sur transmission et d'un système hydraulique pour actionner les
bennes basculantes des semi-remorques.
Philippe Mariaux déclare qu'il apprécie surtout la puissance, le couple,
le confort et l'esthétique de son tracteur. Ces divers éléments symbolisent
la force tranquille de son Volvo.
Il fonctionne depuis deux ans en qualité de chauffeur au sein de l'entreprise Metabader S.A. sise au Mont/
Lausanne qui est spécialisée dans la
récupération, le traitement et recyclage de matériaux industriels. Dans le
cadre de sa profession, il sillonne
presque toutes les routes que compte la Suisse.
„ Ma profession est ma passion “
dit-il ! Au cours de cette décennie de
conduite de véhicules poids lourds, je
retrouve avec émotion les premiers
frissons de plaisir que j'avais déjà ressentis au volant d'un Volvo FH16-520
chez un employeur précédent. Il n' a
pas seulement été convaincu par la
qualité et la fiabilité proverbiale de
Volvo mais également par le service
proposé grâce au „ Silvercontract “
dont bénéficie son tracteur.
7
PHILIPPE MARIAUX
Age : 41 ans
Son camion : tracteur à sellette
Volvo FH520 4x2
Lorsque Philippe Mariaux n'est pas
au volant, il consacre une grande partie de son temps libre à une autre
passion qui est l'écriture. La rédaction
de trois manuscrits dédiés à la route
et aux transports en est la preuve. ■
Services
postaux pour
tout un continent
Des régions difficiles d’accès, un pays étendu, et
21 millions d’envois par jour : assurer les services
postaux en Australie est une tâche complexe
et difficile. Mais avec des véhicules puissants et
efficaces et des solutions intelligentes, l’Australia Post
veille à ce que lettres et colis arrivent à temps.
PAR PETER ARMSTRONG
PHOTOS GAVIN BLUE
8
VTMchfr2_09_8-13_Customer story.indd 8
09-06-02 13.49.16
9
VTMchfr2_09_8-13_Customer story.indd 9
09-06-02 13.49.17
L
10
e faisceau des phares fend l’obscurité. Les yeux rivés sur
la route, Rick Hoyne pilote son Volvo FH à travers la nuit
australienne. Depuis vingt-deux ans, Rick roule pour les
services postaux australiens, Australia Post, dont le siège est
à Melbourne. Il effectue trois tournées par semaine. Ni la
topographie, ni les conditions de circulation n’ont de secret
pour lui.
Cette nuit, il est en route pour Dubbo, un trajet de 700
kilomètres. Une fois sur place, un autre chauffeur le remplacera pour effectuer
le reste du trajet jusqu’à Brisbane. Rick roule sur une ligne droite interminable
de la Newell Highway près de la ville isolée de Jerilderie, dans l’ouest de la
Nouvelle-Galles du Sud. Aux abords des routes, les kangourous sont un danger
pour la circulation. La dure sécheresse qui sévit dans la région les pousse à se
réfugier sur les bas-côtés de la route, où la condensation de la nuit favorise le
développement d’un généreux couvert végétal.
« Une collision avec un kangourou peut gravement endommager le
véhicule, en particulier les plus grands spécimens qui peuvent même traverser
le pare-brise. Volvo est ici vraiment dans une catégorie à part, pour la sécurité
de la cabine », explique Rick tout en surveillant intensément la route devant
lui, prêt à tout moment, à effectuer une manœuvre d’évitement.
L’Australie est connue pour avoir des conditions de transport routier qui
sont parmi les plus difficiles au monde, et ceux qui transportent les envois
postaux doivent être particulièrement imaginatifs et flexibles, pour faire face
VTMchfr2_09_8-13_Customer story.indd 10
à ces conditions difficiles. Le climat varie fortement en
Australie : des tempêtes tropicales, avec des températures
de près de 40°C dans l’extrême Nord, à la neige et la
glace dans les Alpes australes loin dans le Sud. Si vous
osez vous aventurer dans l’Outback, la température peut
varier de plus de 20 degrés pendant une journée. Mais,
comme si cela n’était pas suffisant en termes de défis
pour ceux qui assurent les services postaux dans ce pays,
la qualité des routes varie aussi considérablement. Le
mauvais état des routes use les véhicules, les remorques,
le chargement et les conducteurs qui effectuent la liaison
entre les grandes villes et les régions éloignées. Les
véhicules doivent répondre à tous ces défis avec la même
efficacité.
« L’AUSTRALIE EST UN VASTE CONTINENT. Les distances sont
énormes, et il est donc important que tous les aspects
soient pris en compte afin que nous puissions garantir que
le courrier arrive à temps », souligne Chris Pearce, qui est
gestionnaire des transports d’Australia Post.
L’entreprise est responsable de la distribution du
courrier vers toutes les villes d’Australie et a organisé son
transport, afin que les envois puissent être livrés à temps
09-06-02 13.49.20
Rick Hoyne transporte lettres et colis
pour l’Australia Post. Une mission qui se
déroule 24 h/24 dans un pays qui fait
presque le double de l’Union européenne.
UN CHOC AVEC UN
KANGOUROU PEUT
GRAVEMENT ENDOMMAGER LE CAMION, EN PARTICULIER LES PLUS GRANDS SPÉCIMENS QUI PEUVENT MÊME
TRAVERSER LE PARE-BRISE
RICK HOYNE, CHAUFFEUR ROUTIER POUR AUSTRALIA POST
dans tout le pays. La flotte se compose d’un total de 10 600
véhicules, des motocyclettes aux tracteurs avec doubles
remorques, de manière à pouvoir accéder partout, dans
les rues de la banlieue comme sur les autoroutes.
La distribution du courrier en Australie est une tâche
énorme du point de vue logistique. Australia Post traite 21
millions d’envois par jour dont 2 millions sont des colis,
ces chiffres doublant à la haute saison, autour de Noël.
Compte tenu de ces quantités énormes, il faut être
particulièrement efficace en haute saison. Pour gérer
ces volumes hors normes et distribuer les colis à la date
promise, les responsables ont structuré leur parc roulant de
WEB
TV : LES ROAD-TRAINS EN AUSTRALIE
Trucks News était à
bord d’un vrai road-train
australien. Découvrez
comment les conducteurs
pilotent leurs ensembles
routiers de 50 mètres de
long à travers le bush
australien.
www.volvotrucks.ch/trucknews
VTMchfr2_09_8-13_Customer story.indd 11
manière innovante, en choisissant notamment les camions et les remorques qui
assurent au mieux cette mission.
« Les conditions routières et météorologiques, qui peuvent être extrêmes,
sont prises en compte et nous avons adapté nos trajets et les véhicules pour
qu’ils puissent toujours assurer le meilleur rendement », explique Chris Pearce.
LES TRACTEURS VOLVO SONT L’ÉPINE DORSALE du transport sur les longues
distances. Parmi les 125 Volvo FH de la flotte, 65 sont des configurations à
deux remorques assurant les liaisons entre les capitales des États. Ces modèles
(B-Double) sont également utilisés dans d’autres parties du monde, mais en
Australie, ce concept a été développé et a permis d’optimiser la flexibilité avec
un PTRA maximal de 62,5 tonnes, et la capacité volumique de l’ensemble
routier de 26 mètres de long.
« L’introduction du concept des B-Double a fortement contribué à notre
productivité. Le premier a été mis en service en 1994. C’était une étape
évidente dans nos efforts visant à fournir le meilleur service possible, et les
poids lourds Volvo ont vraiment réussi à répondre à nos besoins », constate
Chris Pearce.
Des ensembles routiers plus longs peuvent remplacer plusieurs camions
plus petits. Ces transports contribuent à une réduction de la consommation de
carburant et des émissions, à moins d’embouteillages, à une usure moindre des
routes et surtout à une sécurité accrue.
En proposant de série la protection anti-encastrement avant et la cabine de
i
11
09-06-02 13.49.20
i sécurité, Volvo a été l’un des premiers constructeurs de
camions à répondre aux réglementations des B-Double de
26 mètres hors tout dans le pays.
Pour Australia Post, la sécurité et la qualité des services
sont extrêmement importantes. Les véhicules assurant
la longue distance parcourent un total de 25 millions de
kilomètres par an, ce qui équivaut à 32 fois la distance
Terre – Lune, aller-retour. À cet égard, Australia Post
détient des records très difficiles à battre.
Les distances entre les capitales des États sont énormes.
De Sydney, sur la côte Est, à Perth sur la côte Ouest, la
distance est de 4 110 kilomètres. Cela correspond à vol
d’oiseau à la distance qui sépare Madrid de Moscou.
« Aucun trajet n’est plus dangereux qu’un autre. Tous
peuvent être difficiles à leur manière. Le climat en Australie
est très imprévisible. Il y a quelques semaines, par exemple, il
faisait moins cinq degrés et la glace recouvrait les routes de la
capitale Canberra, alors qu’il faisait 38 degrés à Darwin, dans
le Nord », note Chris Pearce.
LE CLIMAT CONTRASTÉ australien s’est une nouvelle
fois distingué en février de cette année. Des années de
sécheresse ont donné lieu à des feux qui ont ravagé des
villes entières dans l’État de Victoria. Dans le même temps,
le Queensland dans le Nord-Est a été frappé par des pluies
diluviennes qui ont inondé de vastes zones et ont bloqué les
principales liaisons routières vers le reste du pays.
Les transports sur longue distance effectués par les
propres camions de l’entreprise sont concentrés autour
de la côte Est et Adélaïde en Australie du Sud, tandis que
des transporteurs soigneusement sélectionnés assurent les
livraisons vers Perth, Darwin et d’autres régions éloignées.
Les tracteurs Volvo tractent aussi bien des remorques
simples que doubles, le cas échéant. C’est Sydney qui
génère le plus gros volume de courrier. La population de
la ville ne cesse de croître, et avec elle le nombre d’envois.
Cette situation exige une combinaison comportant deux
remorques et Australia Post a rationalisé son système de
chargement à l’aide de « Unit Load Devices » (ULD), des
caisses palettes grillagées sur roues pouvant rapidement et
facilement être chargées et déchargées.
« Avec un ensemble B-Double, nous arrivons à charger
90 ULD, 30 dans la première remorque et 60 dans l’autre. Le
poids varie en fonction du contenu et du volume des colis,
mais le poids du chargement se situe en moyenne autour de
30-35 tonnes. Nous traitons 75 000 ULD dans notre réseau
national et 95 % des colis sont expédiés de cette façon ».
12
DANS LES CENTRES POSTAUX un peu partout dans le pays,
il règne une activité fébrile. La nuit venue, les camions se
lancent sur les routes, selon une logistique soigneusement
planifiée et bien organisée, qui assure l’optimisation des
livraisons.
Australia Post a plusieurs fois fait figure de précurseur
en termes de solutions innovantes de transport dans le
pays, notamment le toit coulissant «pop-top » sur les
remorques, qui facilite le chargement, ainsi que les systèmes
de sécurisation du fret pour éviter des problèmes inutiles
avec le chargement lorsque le camion est sur la route.
Chaque semaine, 258 trajets en longue distance sont
effectués, entre des zones densément peuplées et certaines
des régions les plus reculées du pays. Sur les itinéraires
les plus longs, un système de changement de conducteur
est appliqué afin de respecter les règles de conduite, sans
VTMchfr2_09_8-13_Customer story.indd 12
Australia Post utilise un
système de chargement
comportant des caisses
palettes grillagées, ce qui
facilite les chargements/
déchargements.
exception. En Australie, le temps de conduite légal varie entre 12 et 14 heures,
selon le système d’alerte à la fatigue utilisé par les transporteurs.
Les poids lourds Volvo ont un taux d’utilisation élevés et sont employés
pour le transport en longue distance durant au moins quatre ans. Ensuite,
ils sont affectés à des trajets régionaux jusqu’à ce qu’ils aient six ans et aient
parcouru environ 1,2 million de kilomètres, avant d’être finalement remplacés.
Tous les camions d’Australia Post sont couverts par un contrat d’entretien
Volvo Gold, ce qui signifie que l’entretien et les réparations sont effectués par
des concessionnaires Volvo à travers le pays.
Tous les camions sont équipés de systèmes d’information de transport et d’un
système d’alerte à la fatigue. Les données sur l’état du conducteur et du véhicule
sont enregistrées en continu. La cabine robuste et fiable joue aussi un rôle très
important, compte tenu des problèmes constants rencontrés en Australie avec les
kangourous qui traversent les routes et le bétail en semi-liberté.
« Les camions doivent être confortables pour les conducteurs ; c’est essentiel
pour éviter la fatigue des chauffeurs sur l’ensemble de nos trajets. En outre, ils
doivent être extrêmement fiables dans un pays où les conditions soumettent
l’équipement et les moteurs à de fortes contraintes, afin de maintenir les
immobilisations à un minimum absolu », déclare Chris Pearce.
09-06-02 13.49.23
Chris Pearce, en charge
des transports chez
Australia Post
Darwin
AUSTRALIE
Brisbane
Sydney
Perth
Adélaïde
1 000 km
Canberra
Melbourne
La formation continue des conducteurs est un autre aspect important
de l’Australie Post. L’entreprise travaille en étroite collaboration avec Volvo
pour tirer le meilleur et des conducteurs et des véhicules, à mesure que la
technologie évolue.
L’Australia Post emploie 118 conducteurs en longue distance, chacun assurant
ses propres trajets. Ils connaissent par cœur la moindre petite bosse sur leur route.
PERSONNE N’EST PLUS CONSCIENT DE LA NÉCESSITÉ de la sécurité et du
confort que le conducteur Rick Hoyne , alors qu’il guette l’apparition
éventuelle de kangourous durant sa conduite de nuit sur la Newell Highway.
La plupart des véhicules longue distance traversent le pays pendant la nuit,
souvent en convois, avec très peu d’autres véhicules entre eux. La chaussée
peut être plane et de bonne qualité, ou très inégale sur certaines portions de
cette route, mais Rick raconte qu’il a connu pire.
« Le pire des trajets est la Hume Highway qui relie Melbourne à Sydney. Cette
autoroute enregistre le trafic routier le plus dense d’Australie. Bien que la route soit
de bonne qualité, vous pouvez avoir jusqu’à trois mille camions par nuit. La Newell
Highway est en plus mauvais état et il peut se passer plusieurs heures avant de
rencontrer un autre véhicule, entre Dubbo et Melbourne.
VTMchfr2_09_8-13_Customer story.indd 13
« Sur les deux trajets, il est essentiel d’être
confortablement assis pour conduire en toute sécurité, et
en matière de confort de conduite, Volvo est au-dessus
du lot. Sur un parcours de longue distance, on est moins
fatigué, si le véhicule que l’on conduit offre le niveau de
confort de Volvo. » Q
AUSTRALIA POST
Q 35 500 employés veillent
à ce que le courrier soit
distribué à temps dans
toutes les villes d’Australie
Q 10 600 véhicules –
motocycles, fourgons, camions
et tracteurs avec deux
remorques – sont utilisés pour
assurer cette tâche
Q 125 camions Volvo font
partie du parc roulant, dont
65 tracteurs avec deux
semi-remorques (B-Double)
Q 118 conducteurs bénéficiant
d’une expérience unique des
transports en longue distance,
veillent à ce que les délais
soient respectés
Q Autour de Noël, Australia
Post transporte plus du
double du volume traité en
moyenne, lequel est de 21
millions d’envois par jour
dont 2 millions de colis
13
09-06-02 13.49.24
Comment
éradiquer l’alcool
au volant en Europe
Plus de 40 000 personnes meurent chaque année
sur les routes européennes. Une grande proportion
de ces accidents aurait pu être évitée si l’alcool n’était
pas impliqué. Le secteur du transport européen a
désormais décidé d’adopter une ligne de conduite
dure pour venir à bout du problème.
PAR TOBIAS HAMMAR
L
14
e tableau n’est pas très réjouissant: 43 000 personnes sont
mortes dans des accidents de la route en 2007. Bien que la
tendance soit à la baisse - le nombre de décès a diminué de
11 000 depuis le début des années 2000, le problème ne peut
pas être ignoré : les routes d’Europe font plus de victimes qu’un
crash aérien chaque jour de l’année!
Une grande partie du problème est liée à l’alcool. Environ
un accident de la route sur quatre est dû à la consommation
d’alcool, ce qui signifie qu’il est à l’origine de 10 000 décès annuels dans des
accidents de voiture. Les automobilistes représentent la majorité absolue
des accidents liés à l’alcool. Les décideurs politiques et les représentants de
l’industrie en Europe se mobilisent à présent pour éradiquer l’alcool au volant
sur les routes de l’UE.
« Avec la vitesse et le non-port de la ceinture de sécurité, le risque alcool est
peut-être le domaine qui impacte le plus sur la sécurité routière. Nous devons
nous attaquer à ce problème par l’application stricte des lois, en investissant
dans les nouvelles technologies et en changeant les mentalités », explique
Ellen Townsend, Policy Director de l’ETSC (Conseil Européen de la Sécurité
des Transports) organisation non gouvernementale, dédiée à la réduction du
nombre et de la gravité des accidents de transport en Europe.
VTMchfr2_09_14-17_Industry theme.indd 14
Pour ce qui est des mentalités,
elle exemplifie en posant la
question de savoir si vous
laisseriez un ami rentrer chez lui
au volant de sa propre voiture,
après quelques verres de bière ou
de vin pris dans un bar.
« EN GRANDE-BRETAGNE, on
Ellen Townsend. European
ferme souvent les yeux sur ce
Transport Safety Council.
type d’infraction, alors que par
exemple en Suède, on est tout à
fait d’accord pour recommander à la personne de prendre
un taxi. L’acceptation sociale autour de l’alcool au volant
varie largement entre les États membres de l’Union
européenne.
La tâche d’Ellen Townsend consiste à influencer les
politiciens et les décideurs à Bruxelles et au sein des
États membres de l’Union, en vue de renforcer le cadre
réglementaire sur la sécurité routière.
09-06-02 13.48.46
Elle doit également veiller à encourager l’utilisation
d’éthylotests anti-démarrage en Europe. La recherche
montre que l’éthylotest est l’une des méthodes les plus
efficaces pour prévenir la conduite en état d’ivresse.
Malgré cela, son utilisation varie considérablement à
travers le monde. Alors que les États-Unis, le Canada
et l’Australie élaborent des normes pour les éthylotests
depuis des décennies, le même processus en Europe n’est
lancé que depuis quelques années.
AU SEIN DE L’UNION, SEULE la Finlande a une forme de
législation dans le domaine. Des alcolocks obligatoires
y sont utilisés dans le cadre de la réhabilitation des
personnes reconnues coupables de conduite en
état d’ivresse. Cinq pays, la France, la Belgique, les
Pays-Bas, la Suède et le Royaume-Uni, préparent
actuellement une législation identique, après avoir
évalués, ces dernières années, les effets de l’éthylotest
dans une série de projets pilotes.
« Compte tenu de la capacité qu’a cette technologie
VTMchfr2_09_14-17_Industry theme.indd 15
d’épargner des vies, il est important de la faire connaître autour de soi. Mais
ce n’est pas facile. Nous devons une nouvelle fois faire changer les mentalités
afin que les gens réalisent les avantages de l’utilisation d’un éthylotest.
Parallèlement, nous devons améliorer la conception des véhicules, de sorte
qu’il soit plus facile d’installer un tel dispositif », souligne Ellen Townsend.
Dans ce contexte, il est important que les politiciens et les représentants de
l’industrie automobile et du transport s’impliquent, explique Ellen Townsend.
L’Union européenne pourrait, par exemple, favoriser une loi sur le sujet
avec l’introduction progressive et obligatoire de l’éthylotest pour des publics
spécifiques. La France a, par exemple, décidé que d’ici l’année prochaine, des
éthylotests anti-démarrage seront installés sur plus de 60 000 autobus scolaires.
Et en Suède, l’Administration nationale des routes (Vägverket ) utilise ce
système sur tous ses véhicules depuis plusieurs années.
« L’IDÉAL AURAIT ÉTÉ de commencer par imposer l’usage de l’éthylotest à tous
les organismes gouvernementaux, pour les transports commerciaux, ou dans
le cadre de la réadaptation des personnes qui ont été reconnus coupables de
conduite en état d’ivresse. Imaginez seulement le signal fort que cela donnerait
si toutes les voitures du Parlement européen en étaient équipées !
En ce qui concerne Volvo Trucks, l’éthylotest fait l’objet depuis 2002 d’une
i
15
09-06-02 13.48.48
i attention particulière. Le constructeur est le premier
dans le monde à proposer l’éthylotest anti-démarrage
en option sur le marché de l’après-vente. En 2005,
Volvo est de nouveau le premier à introduire ce
dispositif en usine. Aujourd’hui, l’éthylotest est vendu
en option sur les marchés en Suède, en Finlande, en
Norvège et en France.
La sécurité routière est un élément essentiel pour
Volvo Trucks, depuis sa création. C’est donc tout à
Stig Boman, chef de
fait naturel de consacrer tant d’efforts à l’éthylotest.
projet sécurité chez
Dans le même temps, nous devons nous souvenir
Volvo Trucks.
que les conducteurs de camions ne sont en aucun cas surreprésentés dans les
statistiques d’accidents routiers liée à l’alcool », explique Stig Boman, chef de
projet sécurité chez Volvo Trucks. Il poursuit :
« Nous considérons l’éthylotest comme un outil de qualité pour nos
clients. Ces derniers l’achètent en premier lieu pour accroître la sécurité
dans les transports, mais aussi pour afficher leur volonté de participer
à une meilleure sécurité routière. Qui plus est, c’est un excellent
instrument de relations publiques. »
L’ÉTHYLOTEST EST EN SOI CONÇU pour être d’une grande facilité d’utilisation.
Ce système utilise la technologie à pile à combustible, qui fournit des résultats
plus précis, contrairement aux semi-conducteurs déjà depuis longtemps
sur le marché. L’haleine du conducteur est analysée dans l’unité portable
qui transmet ensuite les résultats au système de commande électronique du
véhicule. En cas de dépassement de la limite légale d’alcool par litre de sang, le
démarrage du moteur est neutralisé.
Avec un intervalle de calibrage de 12 mois, l’éthylotest peut aussi facilement
être vérifié à l’occasion de l’entretien planifié du véhicule.
« L’objectif était de concevoir un système sûr, fiable et à prix raisonnable.
Mais les solutions de demain seront probablement tout à fait différentes. Les
conducteurs n’auront même plus besoin de souffler dans l’appareil pour que
16
Fluckinger Transport a été fondée en 1979 par Andreas Fluckinger.
L’entreprise compte actuellement plus de 260 salariés en Autriche et
en Suède. La flotte est composée de plus de 200 camions Volvo. Tous
équipés d’éthylotests.
VTMchfr2_09_14-17_Industry theme.indd 16
celui-ci sache s’ils ont bu ou non
», ajoute Stig Boman.
Mais que pensent les
conducteurs professionnels du
fait de devoir souffler dans un
éthylotest avant de démarrer ?
Nous avons rencontré Andreas
Fluckinger, propriétaire et
fondateur de Fluckinger
Lennart Pilskog, Volvo
Transport, une entreprise
Trucks.
autrichienne spécialisée dans le
transport de machines spéciales à travers l’Europe. Depuis
l’année dernière, les plus de 200 camions Volvo que
possède le transporteur sont tous équipés d’un éthylotest
anti-démarrage.
« Les réactions chez nous ont été positives. Grâce à
l’éthylotest, nos conducteurs peuvent prouver qu’ils sont
parfaitement sobres quand ils conduisent. Autrement,
dans l’opinion générale, l’ensemble de la profession
est souvent pointé du doigt comme étant la cause du
problème de l’alcool au volant.
Dans le cadre d’un projet pilote effectué en collaboration
avec Volvo Trucks, l’éthylotest équipant les véhicules de
Fluckinger Transport a été intégré au système Dynafleet de
l’entreprise. Ainsi, l’exploitant peut, à partir de son bureau,
voir immédiatement si un de ses conducteurs est « dans le
rouge » et ne peut donc pas démarrer son camion.
« TOUTES LES DONNÉES NOUS ARRIVENT en temps réel,
ce qui nous permet de savoir exactement où et quand
il se passe quelque chose. Si nous recevons une alerte
sur le système, nous pouvons directement demander au
GRÂCE À
L’ÉTHYLOTEST, NOS
CONDUCTEURS PEUVENT PROUVER QU’ILS SONT
PARFAITEMENT SOBRES QUAND
ILS CONDUISENT. AUTREMENT,
DANS L’OPINION GÉNÉRALE,
L’ENSEMBLE DE LA PROFESSION EST SOUVENT POINTÉ DU
DOIGT COMME ÉTANT LA CAUSE DU PROBLÈME DE L’ALCOOL
AU VOLANT.
ANDREAS FLUCKINGER, FLUCKINGER TRANSPORT
09-06-02 13.48.49
conducteur concerné de s’arrêter. Nous avons un plan
d’action que nous suivons de près, afin de prendre soin de
nos employés si un tel incident devait survenir », souligne
Andreas Fluckinger.
L’investissement dans ce système est selon lui très vite
rentabilisé.
« Nos clients sont souvent très sensibles aux questions
d’environnement et de sécurité. Ils exigent également que nous
prenions nos responsabilités. À travers notre action, nous leur
montrons que nous prenons les choses très au sérieux. »
LE DÉPLOIEMENT DE L’ÉTHYLOTEST n’est qu’une partie
des efforts engagés par Volvo Trucks pour éradiquer la
conduite en état d’ivresse sur les routes d’Europe. Volvo
Trucks et l’ETSC soutiennent conjointement la campagne
européenne « Safe & Sober », un projet qui a pour objectif
de mieux faire comprendre la relation qui existe entre
l’alcool et les accidents de la route, en particulier en ce qui
concerne les activités de transport commercial.
« En tant que constructeur automobile, il est évidemment
Système Alcolock
Volvo.
positif de développer des éthylotests de qualité pour nos camions. Mais quel sera le
résultat si personne ne les installe », se demande Lennart Pilskog, responsable des
relations avec les autorités chez Volvo Trucks, avant de poursuivre :
« Safe & Sober » est une campagne qui concerne dix capitales et qui s’étend
sur trois ans. Des représentants des autorités et de la police, des organisations
de sécurité nationales et régionales ainsi que des leaders d’opinions s’y
retrouvent pour discuter des différents moyens de résoudre le problème.
Ce projet oeuvre également pour une harmonisation des taux d’alcoolémie
au volant autorisés dans l’Union européenne, en ce qui concerne les
conducteurs professionnels. Ces taux varient aujourd’hui entre 0 et 0,8 mg/l.
« Notre objectif est que le transport professionnel soit le premier et serve de
modèle pour tous les autres dans l’utilisation d’éthylotests. Mais légiférer sur la
question est dénué de sens, tant que les taux d’alcoolémie au volant varieront
autant au sein de l’Union. Nous aimerions convenir d’un taux d’alcoolémie
limité commun avant de parler de légiférer », explique Lennart Pilskog.Q
L’ALCOOL ET LA CIRCULATION
ALCOLOCK VOLVO
Q Le nombre de tués
dans le trafic n’a cessé de
diminuer dans l’UE, mais
il est encore trop élevé.
Dans la zone EU-25, plus
de 40 000 personnes ont
été tuées sur les routes
en 2005. Le but est de
réduire à moins de 30 000
le nombre de victimes en
2010.
Les camions sont
seulement impliqués dans
Q Volvo BrAC (Breath
Alcohol Tester) est un
système intégré dans le
véhicule, ce qui signifie
que le camion ne peut être
démarré par le conducteur
que si son haleine ne
contient pas d’alcool. Le
conducteur souffle avant le
départ et doit de nouveau
souffler après un arrêt
supérieur à 30 minutes.
une faible proportion des
accidents liés à l’alcool,
mais des incidents
impliquant des camions
ont généralement un taux
de mortalité supérieur,
indépendamment de la
cause des accidents.
Parmi tous les
accidents routiers mortels
dans l’UE, un quart sont
directement liés à la
consommation d’alcool.
17
VTMchfr2_09_14-17_Industry theme.indd 17
09-06-02 13.48.52
VTMchfr_0209_18-21.qxd
18
Hier et aujourd'hui :
la peinture montre le
premier ainsi que le
plus récent camion de
la société Burgener.
29.05.2009
11:14
Seite 18
VTMchfr_0209_18-21.qxd
29.05.2009
11:14
Seite 19
Un rêve
réalisé
Cela fait déjà un quart de siècle que
Manfred Burgener gère son entreprise.
Ce sont 25 années pendant lesquelles
il a pu vivre passionnément son rêve
d'enfant. Volvo en faisait partie dès le
départ.
D
e nombreux petits garçons rêvent de devenir astronaute ou policier. Manfred
Burgener rêvait quant à lui de son propre
camion. Alors que les autres enfants de
son âge jouaient ensemble après l'école,
Manfred accompagnait toujours son père
dans son camion. " Je suis fier d'avoir pu réaliser mon rêve
de gamin. Je ne voulais rien faire d'autre ", explique Manfred, âgé aujourd'hui de 48 ans et devenu indépendant en
Manfred Burgener
(48) a fondé l'entre1984. Il travaillait auparavant comme chauffeur de camiprise Burgener
on. Il suivait également des formations. Enfin vint le bon
Transport AG le 1er
mai 1984.
moment pour mettre sur pied sa propre entreprise. Son
premier camion était un Volvo F6 Turbo. " Les trois premières années suivant la fondation étaient extrêmement
importantes et mon Volvo ne m'a jamais laissé tomber ", se souvient le patron
de l'entreprise. Il commença avec le transport de marchandises de détail. Au fil
des années, des nouveaux clients et domaines de transport vinrent s'y ajouter.
L'entreprise grandissait pratiquement en même temps que ses clients et en
l'espace de sept années, le parc de véhicules totalisait douze véhicules - tous des
Volvo. Aujourd'hui, la société Burgener Transport SA de Granges transporte
entre autres des composants du secteur de la mécanique, des produits chimiques et des aliments.
C'EST PRÉCISÉMENT dans le domaine des denrées alimentaires que Manfred
Burgener fait preuve d'un engagement social. Il s'est engagé en faveur de l'organisation sans but lucratif " Tischlein deck dich " qui recueille des denrées alimentaires devant être détruites malgré leur état impeccable, pour les redistri- >>
19
VTMchfr_0209_18-21.qxd
29.05.2009
“
Les articles du commerce de détail font
également partie des
produits transportés.
>>
20
11:16
Seite 20
Les marchandises sont
pour la plus grande partie
transportés jusqu'à des
clients à l'intérieur du pays.
AVEC MA PETITE ENTREPRISE, JE SUIS FIER DE
CONTRIBUER À CE PROJET. C'EST POUR UNE
BONNE CAUSE.
MANFRED BURGENER
buer aux personnes nécessiteuses à travers la Suisse. " C'est avec beaucoup de
plaisir que je contribue à ce projet ", ajoute-t-il. " Pourquoi détruire des aliments alors que l'on peut les utiliser à une bonne fin ? " La société Burgener
s'occupe du transport des denrées alimentaires et amène les produits donnés à
un entrepôt à Winterthour. En Suisse, environ dix pour cent de la population
vivent du strict minimum. " Tischlein deck dich " aide les gens démunis et qui
ne peuvent même plus se permettre les produits de tous les jours. C'est ainsi
que jusqu'à 9.000 personnes se voient distribuer chaque semaine des aliments.
Grâce à l'engagement des sponsors et aides bénévoles, environ 1.270 tonnes
d'aliments ont pu trouver leur voie jusqu'aux personnes qui en ont réellement
besoin. " Avec ma petite entreprise, je suis fier de contribuer à ce projet. C'est
pour une bonne cause " ajoute encore Monsieur Burgener.
MANFRED BURGENER ne prend plus que rarement place
derrière le volant. Cependant, ce n'est pas pour cela qu'il se
repose : la logistique et la gestion de l'entrepôt et de la station de lavage constituent pour lui de nouveaux défis. " Je
ne suis pas du genre à rester assis ", explique-t-il. " Au début, je pensais que conduire me manquerait. Mais les travaux de bureau, d'organisation et de planification sont
également fort agréables. Néanmoins, si je peux remplacer
un de mes chauffeurs le weekend, c'est naturellement avec
grand plaisir que je prends place derrière le volant. " Pour
le chef de l'entreprise, il est très important de toujours
avoir la situation sur les routes bien en main. Son expéri-
VTMchfr_0209_18-21.qxd
29.05.2009
11:17
Seite 21
Avec ses 480 CV, le Volvo FH
est mis en œuvre pour le transport de denrées alimentaires.
ence en tant que chauffeur lui est très utile dans la logistique pour planifier aussi efficacement que possible les trajets. Dynafleet Online, le système de gestion de parc automobile de Volvo Trucks, constitue en outre un outil efficace pour l'assister dans cette tâche. " Nous vivons dans une
époque très effervescente ", remarque Monsieur Burgener,
" la plus grande partie des livraisons doit être effectuée en
just in time. Il est donc tout à fait normal qu'un client me
téléphone pour demander quand il peut disposer de la
marchandise. Avec Dynafleet Online, je ne suis plus obligé
de contacter le chauffeur pour lui demander s'il arrivera
bientôt à destination, ce qui peut indirectement le mettre
sous pression. Je dois juste consulter le programme sur le
PC et donner les renseignements au client sans que mon
employé ne remarque quoi que ce soit. " Ainsi, Manfred
Burgener réduit le facteur stress auprès de ses chauffeurs,
ce qui lui tient à cœur. De plus, Dynafleet Online lui permet de contrôler la consommation en carburant de ses véhicules et même de l'optimiser.
LA 25E ANNÉE qui suit la fonction de l'entreprise n'est pas
une année facile en raison de la crise économique.
Cependant, on se montrait optimiste pour l'avenir le 1er
mai, jour anniversaire de la Burgener Transport SA. " La
crise est plutôt un défi que je me suis fixé ", explique
Monsieur Burgener. " Il convient de saisir l'opportunité pour se préparer efficacement pour l'avenir. " Manfred Burgener envisage ainsi l'avenir avec confiance. S'il jette un coup d'œil sur tout ce qu'il a réalisé, ses yeux brillent de joie et
de fierté, comme c'est le cas pour toute personne qui a réussi à réaliser son rêve
d'enfant. Pour le 25e anniversaire de l'entreprise Burgener Transport SA, Jürg
Hörzer, Directeur Général de Volvo Trucks (Suisse) SA, s'est rendu personnellement auprès de la société pour féliciter son chef et lui remettre une peinture
immortalisant le premier et le plus récent véhicule de la société. Pour le 50e anniversaire, il y aura peut-être une autre peinture sur laquelle on pourra voir un
troisième camion. ■
BURGENER TRANSPORT SA
La société Burgener Transport SA a été
fondée le 1er mai 1984 à Granges.
L'entreprise occupe au total 35 employés et six auxiliaires. Les terrains de l'entreprise ont une superficie de 13.500 m².
On y trouve le bâtiment administratif,
trois entrepôts dont deux sont loués ainsi qu'un propre garage qui permet d'effectuer des réparations sur les véhicules. L'entreprise gère en outre sur ses
terrains sa propre station de lavage pour
camions qui accueille également d'autres camions. Le parc de véhicules de la
société du canton de Soleure comprend
27 véhicules - tous des Volvo. Pour le
chef de l'entreprise Manfred Burgener, il
est important de disposer d'un parc de
véhicules homogène, non seulement à
cause de la fiabilité des camions Volvo,
mais également en raison de l'excellent
service.
21
VTMchfr_0209_22-23.qxd
29.05.2009
12:34
Seite 22
Depuis de nombreuses
années, Volvo Finance
(Suisse) SA propose une
large palette de services de
financement sur mesure.
De par l'harmonisation du
marché européen, ces
produits reçoivent également un nom univoque.
NOUVEAU NOM –
QUALITÉ INCHANGÉE
EN TANT que marché pilote, la
Suisse occupe une place particulière auprès de Volvo Trucks.
C'est là que l'on développe et
commercialise avec fruit des services financiers innovateurs.
Entre temps, Volvo Finance a
renforcé ses activités dans toute
l'Europe et uniformisé les pre-
stations des services financiers.
Des désignations de produits
univoques en font également
partie. Les produits financiers en
Suisse reçoivent de ce fait un
nouveau nom mais leur contenu
– les prestations financières reste inchangé en termes d'ampleur et de qualité ; ce contenu
CLASSIC FINANCE
CLASSIC FINANCE
CLASSIC FINANCE
(LEASING)
BASIC LEASE
FIRST FINANCE
BUSINESS LEASE
22
CHARTER
PREMIUM LEASE
est taillé sur mesure pour les exigences du secteur des transports.
Le mode choisi doit cependant
rester le même au fil des années.
LE CONTRAT de financement
classique et bien connu CLASSIC
FINANCE (financement) est dans
une large mesure maintenu.
Cette prestation de service porte
dorénavant le seul nom de
Classic Finance et comprend
toujours un amortissement
complet, des durées fixes, des
taux constants, une assurance au
tarif de flotte (option) ainsi que
l'appartenance tant économique
que fiscale du véhicule par le
client.
LE PRODUIT financier First Finance porte désormais le nom
BUSINESS LEASE et offre un
amortissement partiel, une faible valeur résiduelle, une option
d'achat à la valeur résiduelle, un
Gold Contract (compris dans le
contrat), un kilométrage convenu et en option une assurance
au tarif de flotte.
BASIC LEASE est le nouveau nom
de Classic Finance (leasing).
Ce contrat classique de leasing
comprend comme auparavant
un amortissement total, un
acompte fonction de la durée et
de l'objet de leasing ainsi qu'une
assurance optionnelle au tarif de
flotte. Avec ce produit, il n'y a à
la fin de la période de leasing
plus que la TVA à payer sur le
dépôt. En outre, le preneur déclare les mensualités soit comme
des frais d'exploitation mensuels, soit il active le véhicule.
LES LOYERS à long terme sans
option d'achat ne portent dorénavant plus le nom de Charter.
Les clients qui s'intéressent à ce
produit le trouveront sous la désignation de PREMIUM LEASE.
Comme auparavant, le véhicule
revient chez Volvo Trucks à la fin
de la période contractuelle. Le
kilométrage convenu reste d'application, les kilomètres supplémentaires ou manquants sont
décomptés, une assurance tous
risques est comprise et peut être
exclue sur demande, ainsi qu'une
assurance responsabilité civile
optionnelle au tarif de flotte. Le
produit Premium Lease comprend
également un Gold Contract. ■
VTMchfr_0209_22-23.qxd
29.05.2009
12:35
Seite 23
UNE CONDUITE SÛRE GRÂCE À VOLVO TRUCKS
Chez Volvo Trucks, le bien-être du client est une priorité. C'est pourquoi Volvo
propose une formation pour conducteurs qui s'avère utile non seulement pour
ces derniers, mais également pour l'entrepreneur.
LES TEMPS d'immobilisation,
les prix du carburant et les accidents sont les pires ennemis de
toute entreprise de transport.
Grâce au programme Volvo
Trucks Driver Development, les
clients peuvent faire face avec sérénité à ces problèmes. Avec cette formation, Volvo souhaite
donner aux chauffeurs la possibilité d'accroître leurs compétences en matière d'utilisation de
leur camion, étendre leur connaissances techniques et leur
montrer comment réagir au
mieux dans des situations dangereuses. " Si nos clients savent
parfaitement comment exploiter
de manière optimale leur véhicule, ils obtiennent non seulement une diminution des frais
engendrés, mais profitent également d'un confort accru de conduite ", explique Karl-Paul
Schmid, directeur du département Business Solution de Volvo
Trucks (Suisse) SA. " Souvent, la
méconnaissance engendre des
dommages au véhicule, avec
comme résultat des temps d'im-
mobilisation et des coûts élevés ",
poursuit Monsieur Schmid.
Dans le cadre d'une formation
de 2 à 4 heures donnée lors de la
remise d'un véhicule, le chauffeur a déjà l'occasion de voir
comment exploiter de manière
optimale toutes les caractéristiques de son nouveau Volvo.
L'AUGMENTATION des prix du
carburant et des exigences posées aux chauffeurs rendent une
formation des chauffeurs d'autant plus importante. Le programme Volvo Trucks Driver
Development optimise les compétences des chauffeurs et entraîne une diminution de la consommation en carburant ainsi
qu'un mode de conduite plus
sûr. C'est précisément le sujet de
la sécurité qui tient traditionnellement très à cœur chez Volvo.
C'est ainsi que la sécurité personnelle du chauffeur est un des
objectifs majeurs du programme
Driver Development. La formation des chauffeurs est donnée
sous la direction des partenaires
commerciaux de Volvo, assistés
par des experts en conduite du
Driving Center. Avec une large
partie pratique, les chauffeurs
apprennent comment éviter
les accidents et maîtriser leur
camion dans des situations dangereuses.
AVEC L'ARRÊTÉ du Conseil fédéral de 2007, toute personne qui
souhaite transporter d'autres
personnes ou des marchandises
avec des bus, minibus ou des camions doit obtenir un certificat
d'aptitude et suivre régulièrement
une formation. Le programme
Volvo Driver Development est
reconnu par l'Ordonnance
réglant l'admission des chauffeurs (OACP). Les cours visent
entre autres à rafraîchir durablement les connaissances dans le
domaine du code de la route, de
la technique des véhicules, de la
sécurité du fonctionnement, du
comportement au volant et du
transport de marchandises.
" Le programme Driver Development reflète les valeurs-clés
de Volvo Trucks : l'environnement, la protection des ressources, la sécurité et la réduction
des frais pour le client ", insiste
Karl-Paul Schmid. La formation
des chauffeurs est proposée par
l'ensemble des partenaires commerciaux. ■
LES OBJECTIFS DU PROGRAMME
VOLVO TRUCK DRIVER DEVELOPMENT
- réduction de la consommation de carburant
- réduction des risques quotidiens et augmentation de la sécurité personnelle
- amélioration de l'environnement de travail, moins de stress et de charge physique
- qualification professionnelle accrue favorisant l'épanouissement personnel
- connaissances accrues du véhicule
- amélioration de l'arrimage des marchandises et mode de conduite plus économique
- position de leader dans les dispositions internationales relatives à la formation des
chauffeurs et respect de ces dispositions
23
1979
Volvo lance une
innovation mondiale,
Globetrotter.
Globetrotter – 30
ans de confort
24
Lorsque la cabine Globetrotter a été introduite en 1979, Volvo
Trucks enregistrait des ventes annuelles de 400 unités, un
chiffre plutôt modeste qui allait bientôt être dépassé. Cette
année, la cabine Globetrotter fête ses 30 ans et 85 % de tous
les nouveaux modèles Volvo FH en sont équipés.
PAR FREDRIK MOBERG
PHOTOS CHRISTER EHRLING & SCANPIX
VTMchfr2_09_24-27_R&D.indd 24
09-06-02 13.47.57
2009
La trentaine, et
toujours plus
confortable.
C
’est, entre autres, l’augmentation du trafic des poids lourds avec
l’Europe de l’Est qui est à l’origine de la décision de développer
la nouvelle cabine. Les conducteurs étaient sur la route plusieurs
jours, voire plusieurs semaines d’affilée, mais aucune solution
viable n’avait encore été trouvée pour permettre de vivre dans la
cabine.
« Certains carrossiers indépendants montaient des dômes en matière
plastique sur le toit de la cabine, mais cette solution laissait beaucoup à
désirer. Le conducteur devait se faufiler à travers la trappe de pavillon pour
s’allonger et dormir. Le confort de couchage était médiocre et la sécurité en cas
d’accidents n’était pas conforme aux exigences Volvo », raconte Jan Strandberg
qui était à l’époque directeur commercial de Volvo Trucks en Europe.
« World Class Driving Environment » & « Living Comfort » étaient
les maîtres-mots pour décrire la cabine Globetrotter, des qualificatifs qui
s’appliquent encore aujourd’hui. La cabine ne devait pas seulement offrir un
confort de conduite hors du commun, mais également - détail au moins aussi
important - un bon espace de vie pour les conducteurs qui passent parfois
plusieurs semaines dans leur véhicule.
« L’environnement de conduite est certes une marque de qualité pour
Volvo, mais la sécurité qui est l’une de nos valeurs fondamentales, et tout aussi
importante. Un poste de conduite mal conçu impacte sur la sécurité routière,
mais un conducteur fatigué en raison d’un mauvais confort de couchage, c’est
presque pire », poursuit Jan Strandberg.
LORS DE SON LANCEMENT, LE CONCEPT GLOBETROTTER était à la fois
prestigieux et onéreux. Pourtant, son succès s’est imposé dès le début. Volvo
VTMchfr2_09_24-27_R&D.indd 25
a créé un produit unique et a ouvert un tout nouveau
marché.
Mais il faudra attendre 14 ans avant que la cabine
Globetrotter que nous connaissons aujourd’hui voit
le jour. C’était à l’occasion du lancement de la gamme
Volvo FH en 1993. Sa mise au point avait débuté 11 ans
plus tôt.
Spécialiste de l’environnement du conducteur, Bengt
Lundgren pilotait au début des années 1980 l’étude sur
le poste de conduite initiée par Volvo Trucks. Celle-ci
donna lieu à des idées totalement nouvelles en matière
de conception d’un poste de conduite efficace.
« Nous avons construit un prototype simple, une
maquette de l’environnement de conduite, que nous
amenions avec nous dans les salons. Nous laissions les
conducteurs tester le confort de la cabine, ce qui nous
permettait de sonder leurs réactions. »
LE PROTOTYPE COMPORTAIT UN VRAI SIÈGE et un volant,
mais la planche de bord et les autres éléments étaient de
simples panneaux de bois. L’essentiel était de pouvoir les
ajuster.
Plus de 2 000 chauffeurs de camions participèrent.
En plus de mesurer les conducteurs et leurs positions
d’assise, des questions leur étaient posées sur la manière
dont ils appréciaient les différentes caractéristiques d’un
25
09-06-02 13.47.58
camion. Les données ainsi collectées servirent de base
pour la poursuite du développement.
Les clients se sentaient impliqués dans le
développement de produits et appréciaient vraiment que
nous nous souciions de leurs points de vue. Lorsque les
nouveaux véhicules sont arrivés, ils se sont sentis fiers à
Bengt Lundgren.
juste titre d’avoir été impliqués dans leur mise au point »,
souligne Jan Strandberg.
Les mesures n’ont pas seulement générées des statistiques, elles ont conduit
à des résultats très concrets qui ont été d’une grande importance. La décision
d’introduire le volant réglable, qui était une nouveauté mondiale en 1993, allait
par la suite se révéler être un avantage concurrentiel important pour Volvo.
Le développement de la nouvelle génération de camions Volvo, la gamme FH, a
démarré en 1986. Pour Bengt Lundgren allait commencer une période d’intenses
efforts, afin de concrétiser tous les souhaits exprimés lors des tests cliniques auprès de
la clientèle.
« Les maîtres-mots étaient les mêmes que pour le premier Globetrotter,
World Class Driving Environment & Living Comfort, mais dans la pratique,
nous concevions une toute nouvelle cabine, qui est devenue une partie
intégrante du véhicule », explique Bengt Lundgren.
JE ME SOUVIENS EN
PARTICULIER DE DEUX
ITALIENS QUI, TROUVANT
LE CAMION SI BEAU, ONT
PLEURÉ DE JOIE EN LE VOYANT
JAN STRANDBERG, PRÉCÉDEMMENT DIRECTEUR COMMERCIAL,
VOLVO TRUCKS EUROPE À PROPOS DU LANCEMENT DE LA GAMME FH EN 1993
Une toute nouvelle cabine Globetrotter a fait son entrée
lors du lancement de la gamme FH en 1993. On voyait
clairement qu’elle avait fait partie du projet de design depuis
le tout début. Tous les éléments du design, des rétroviseurs
aux tissus et aux poignées, étaient en harmonie.
« Je me souviens en particulier de deux Italiens qui,
trouvant le camion si beau, ont pleuré de joie en le voyant.
Cela est bien la preuve que la conception du FH était une
réussite », sourit Jan Strandberg.
Staffan Wendeberg était alors en charge du développement
des cabines et plus particulièrement de l’environnement
de conduite et de l’ergonomie. Il explique que la position
relative de la pédale d’accélérateur est le point de départ de la
conception de la cabine.
« NOUS NOUS BASONS SUR LE TALON DU PIED POSÉ SUR
la pédale d’accélérateur et construisons à partir de là,
avec l’aide des chiffres provenant de nos mesures sur le
prototype. De nombreux calculs géométriques permettent
d’atteindre l’objectif et d’obtenir un environnement de
conduite qui satisfait pleinement aux exigences d’au moins
98 % des conducteurs. »
L’optimisation du poste du conducteur n’est que la moitié
du travail. Pour nombre de conducteurs, le camion n’est pas
seulement un outil, mais aussi un lieu de travail et de résidence.
Il doit y avoir suffisamment de place pour les vêtements, le
stockage de denrées alimentaires et d’autres besoins.
Quel est l’avenir pour Globetrotter? Peut-on encore
améliorer le concept ou a-t-il déjà atteint la perfection?
Les cotes extérieures de la cabine sont difficilement
modifiables. La législation actuelle fixe des limites pour la
longueur, la largeur et la hauteur hors tout d’une cabine de
camion. Mais au sein de ces limites, le développement de
la cabine et de ses espaces se poursuit.
26
1979 La nouvelle cabine
Globetrotter fait son salon
à Francfort.
VTMchfr2_09_24-27_R&D.indd 26
09-06-02 13.47.59
Staffan Wendeberg explique que la plupart des
processus de changement, présents et futurs, concernent
une intégration toujours plus étroite entre les différents
systèmes électroniques dans le véhicule. Système audio,
systèmes de navigation et ordinateurs seront mieux
intégrés. Il pense également qu’il faudra offrir davantage de
possibilités de rester en contact avec la famille et les amis.
« LES NOUVELLES GÉNÉRATIONS de conducteurs veulent
être en mesure de pouvoir naviguer sur le Web, d’envoyer un
e-mail et de chatter, même quand ils sont en déplacement. Ils
n’acceptent pas d’être déconnectés », souligne-t-il.
Les ordinateurs embarqués et l’accès à Internet dans le
véhicule ouvrent de nouvelles opportunités, mais aussi de
nouveaux défis, puisque le conducteur doit de toute façon
continuer à conduire, en tout cas jusqu’à ce jour.
« Une des valeurs fondamentales de Volvo est la
sécurité et il y a des limites à ce qui est approprié de faire
en conduisant. Nous essayons d’utiliser des techniques
modernes qui peuvent aider le conducteur à s’acquitter de
ses fonctions, sans compromettre la sécurité routière. C’est
un grand défi pour l’avenir », affirme Staffan Wendeberg. Q
WEB
www.volvotrucks.ch/trucknews
TV : LES CONDUCTEURS
PARLENT DE LEUR CABINE.
L’un d’eux a investi beaucoup de
temps et d’argent dans sa cabine
personnalisée. L’autre passe une
grande partie de son temps dans
sa cabine durant les longs trajets à
travers l’Europe. Tous deux adorent
leur cabine Globetrotter. Regardez
et écoutez les conducteurs parler
de leur cabine.
Jan Strandberg et Staffan Wendeberg
jettent un regard sur ces 30 années
passées et constatent que la cabine
Globetrotter a considérablement
évoluée au cours des ans.
30 ANS AVEC GLOBETROTTER
1979: La première cabine
Globetrotter voit le jour. Pour
la première fois, une solution
globale offre la possibilité
à la fois de conduire et de
vivre confortablement dans
son véhicule. Les attentes
en matière de ventes sont
modestes, mais celles-ci
atteindront très vite 15 % des
modèles F livrés.
1987
1993: Une toute nouvelle
cabine Globetrotter est lancée,
lors de l’introduction de la
gamme FH. Très populaire,
elle devient rapidement le
type de cabine le plus vendu
sur les modèles FH. Parmi
les nouveautés, on remarque
les casiers de rangement
s’ouvrant de l’intérieur et de
l’extérieur et le volant réglable.
1995
1996: La cabine Globetrotter
XL est dévoilée à Paris. La
hauteur au toit à l’intérieur est
de 193 cm. Le terme « station
debout » fait son entrée dans
le jargon automobile.
2002: Dans le cadre du
lancement de nouveaux
moteurs, plusieurs
améliorations sont
apportées à l’environnement
de conduite, y compris un
nouveau tableau de bord et
de nouveaux sièges.
2008: Toujours plus d’espace.
L’espace de vie est amélioré
avec un nouveau lit qui peut
être relevé et utilisé comme
fauteuil. Le conducteur
dispose d’un coffre-fort pour
les objets de valeur, tandis
que les systèmes audio et
vidéo sont modernisés. Le
siège passager pivotant est
désormais proposé en option.
2008
27
VTMchfr2_09_24-27_R&D.indd 27
09-06-02 13.48.02
VTMchfr_0209_28-29.qxd
29.05.2009
12:36
Seite 28
LA BONNE COMBINAISON
Pour les transporteurs routiers longue
distance caractérisés par un kilométrage
élevé, il est essentiel que la puissance du
moteur et le rapport de pont soient adaptés
à la tâche de transport. Ce n'est qu'à ce
moment que la consommation et les
performances routières sont bonnes pour
la pratique.
28
P
lein gaz : si on se place au niveau de la consommation en
carburant, c'est dans la plupart des cas la méthode la plus
économique pour développer de la puissance. En effet, plus
le chauffeur enfonce la pédale d'accélérateur, plus le moteur
développe ses chevaux de manière économique. Ceci est dicté par les
principes thermodynamiques d'un moteur à combustion interne.
Un moteur à puissance nominale de 150 CV et environ 120 CV dans
la plage moyenne de régime constituerait théoriquement la solution
optimale pour propulser un 40 tonnes à 85 km/h sur autoroute plate,
car il devrait alors tourner en permanence à plein gaz. Pour une surface plane, ce calcul s'avère exact. Mais il n'y a cependant plus de réserves pour franchir la moindre petite côte. Si un moteur aussi mou
peut sembler invraisemblable dans la pratique pour un 40 tonnes, les
observations tirées de ce cas de figure n'en sont pas moins importantes. En effet, pour la conduite d'un camion, il s'agit presque toujours
-sauf pour les côtes - de rouler à la plus haute charge possible (couple élevé constant) et non pas à régime élevé. Il est ici question de
compromis, car un camion ne roule pas toujours sur le plat, car il est
tantôt chargé de 15 tonnes, tantôt de 25 tonnes, car il utilise différents rapports avec différents profils de route. Néanmoins, les trajets sur le plat constituent en règle générale la part la plus importante. Plus cette part est grande, plus la puissance moteur peut être faible et plus le rapport de pont est long.
POUR COMPRENDRE tous ces interactions, il faut tout d'abord savoir
que la puissance d'un moteur se calcule par le produit du couple et
du régime. Une puissance définie peut ainsi être calculée à partir
d'un nombre infini de combinaisons de régime et de couple. Par exemple, la puissance d'environ 120 CV nécessaire pour rouler sur au-
VTMchfr_0209_28-29.qxd
29.05.2009
12:38
Seite 29
toroute peut être obtenue avec 800 Nm et 1.200 tr/min ou encore
avec 680 Nm et 1.400 tr/min. Le moteur est nettement plus économique dans le premier cas, car la charge (le couple) est quasi 20%
plus élevée. À eux seuls, les rapports de pont disponibles dans la pratique et qui définissent les régimes lors de la conduite, ramènent ces
combinaisons à un nombre plus restreint.
CELA PEUT dès lors s'avérer utile d'acheter un moteur avec un peu
plus de puissance que nécessaire et de combiner celle-ci avec un long
rapport de pont. Ceci fait diminuer le régime. Pour développer la
puissance nécessaire, il faut appuyer sur la pédale d'accélérateur, ce
qui à son tour réduit la consommation. Dans l'exemple ci-dessus, si
le régime à 85 km/h est diminué de 200 tr/min, la consommation diminue d'au moins trois pour cent. Un moteur puissant augmente en
outre la part de conduite au rapport supérieur. Parce que, hormis
quelques rares exceptions, tous les transporteurs routiers longue distance de Volvo sont équipés de boîtes de vitesses à prise directe, cela
entraîne une économie supplémentaire de l'ordre de trois pour cent.
CEPENDANT, le rapport de pont ne peut pas non plus être trop long.
Selon la puissance du moteur, 1.100 à 1.300 tr/min s'appliquent
comme limite inférieure de régime sur autoroute. Si le moteur tourne à régime encore plus faible, la puissance disponible ne suffit pas
REJOINDRE SA DESTINATION
EN CONSOMMANT MOINS.
2.000
1.800
Puissance en CV
1.600
350
300
250
70
350
2.200
400
65
400
300
Consommation en %
Puissance en CV
même moteur. À pleine
charge, la consommation
est quasi indépendante
du régime. Même à 1.700
tr/min, elle n'est que
deux pour cent supérieure à la meilleure valeur.
Cette courbe de consommation plate fait que la
puissance se convertit
„ avantageusement “ en
vitesse dans les côtes.
Cela vaut donc la peine
d'exploiter les régimes
plus élevés en montagne
également.
i = 3,08
i = 2,85
i = 2,64
450
LA RÈGLE D'OR pour la combinaison optimale de moteur est : au minimum des côtes de deux pour cent doivent pouvoir être franchies
au rapport supérieur avec un poids total de 40 tonnes. Le régime sur
le plat est alors approprié, le temps de maintien au rapport supérieur
l'est également. Et en fin de compte, le chauffeur a également le sentiment que son camion tire et qu'il ne fait pas partie des suiveurs.
Et pour franchir les côtes, la règle d'or est : aussi vite que possible en
haut. La méthode la plus rapide est d'impliquer autant que faire se
peut l'énergie cinétique dans la montée et de maîtriser la côte avec
le moins de changements de rapports possible. Lors du passage à un
rapport inférieur, on peut aller brièvement jusqu'à 1.600 tours ou
plus car chaque CV est développé de manière extrêmement avantageuse à plein gaz. ■
450
Couple en Nm
Le graphique ci-dessous montre, sur base
d'un moteur de 440 CV,
la puissance disponible
en fonction de la vitesse
pour différents rapports
de pont. 120 CV suffisent
pour rouler sur le plat. La
puissance disponible au
delà de ces 120 CV constitue la réserve pour les
côtes. Le graphique montre à droite les courbes à
pleine charge pour la
puissance, le couple et la
consommation (par rapport au régime) du
pour rouler aussi longtemps que possible à charge élevée et au rapport supérieur. Le graphique ci-dessous montre sur base de trois rapports de pont, la puissance dont dispose un moteur de 44 CV à différentes vitesses. Plus la puissance est élevée, plus il est aisé de maîtriser des faibles côtes sans changer de rapport. Le désavantage est alors
le régime relativement élevé sur le plat. Ceci montre précisément que
tout rapport de pont choisi est un compromis. Cependant, les compromis sont d'autant plus restreints si la puissance du moteur et le
rapport de pont sont adaptés à l'utilisation du camion.
75
80
Vitesse en km/h
85
90
104
102
100
1.000
1.200
1.400
tr/min
1.600
1.800
VTMchfr_0209_30.qxd
29.05.2009
12:40
Seite 30
EN BRÈVE
Sortir de la crise en toute sécurité
Comme aucune autre marque, Volvo Trucks est synonyme de systèmes de sécurité innovateurs. C'est ainsi que Volvo démarre avec ses
kits SwissSafety et SwissSafety+ une action vers plus de sécurité.
Avec leurs systèmes modernes d'assistance à la conduite, leur confort accru et les technologies nouvelles, intelligentes et économisant
le carburant, les nouveaux camions offrent au conducteur plus de sécurité sur les routes et dans l'exploitation du véhicule. Les kits de sécurité de la série FH comprennent entre autres le système d'avertisse-
SYSTÈME D'AVERTISSEMENT
CONDUCTEUR
Le système d'avertissement conducteur surveille certains paramètres comme les mouvements
de braquage, l'actionnement des pédales et la
position sur la route, il avertit le conducteur au
moyen d'un signal sonore et d'un témoin lumineux en cas de modification du comportement
normal de conduite.
ESP
Régule automatiquement les forces de freinage entre les essieux
et les roues. Si le camion menace
de perdre son adhérence sur la
route, le système ESP rétablit la
stabilité du camion et de la remorque et empêche ainsi le retournement et la mise en portefeuille du
véhicule.
30
ÉCLAIRAGE BRAQUAGE
90 DEGRÉS (option)
L'éclairage braquage est automatiquement allumé par le feu clignotant
lorsqu'une courbe est empruntée à
vitesse réduite, il donne ainsi au
chauffeur une meilleure visibilité de
la zone de braquage.
ment chauffeur, l'assistance au changement de voie et l'éclairage braquage 90 degrés. Ils comprennent également le programme électronique de stabilité (ESP), l'assistance au maintien de la trajectoire et le
régulateur d'allure et d'espacement Adaptive Cruise Control (ACC).
Les personnes intéressées peuvent dès maintenant contacter leur
partenaire commercial Volvo pour demander un essai. Toute personne
qui parcourt de nombreux kilomètres peut contribuer largement à la
sécurité sur les routes.
ASSISTANCE AU CHANGEMENT DE VOIE
L'assistance au changement de voie surveille l'angle mort du rétroviseur côté convoyeur. Si un véhicule s'y trouve, l'assistance au changement de voie avertit le conducteur au moyen d'un témoin
lumineux et d'un signal sonore.
ASSISTANCE AU MAINTIEN DE LA TRAJECTOIRE
L'assistance au maintien de la trajectoire surveille
la position du camion sur la route et réduit le risque de déviation de la trajectoire par inadvertance.
ADAPTIVE CRUISE CONTROL (ACC)
Le régulateur d'allure et d'espacement adapte automatiquement la vitesse en fonction des autres usagers de la route et maintient un écart de temps constant avec le véhicule précédant le camion. Cette
fonction n'est comprise que dans le kit SwissSafety+.
VOLVO
TRUCKS
00.42
Web TV : Les road-trains en Australie
Avec ses road-trains, la société Simon National Carriers transporte des
marchandises à travers tout le continent australien. Caméra au poing,
l’équipe de TRUCK NEWS a accompagné l’un des camions Volvo FH de
l’entreprise durant l’une de ses missions de longue distance. Découvrez
comment les conducteurs pilotent leurs ensembles routiers de 50 mètres
de long
www.volvotrucks.ch/trucknews
VTMfr2_09_31_Webpuff.indd 31
09-06-02 13.47.33
Le camion le plus puissant au monde
VOLVO TRUCKS. DRIVING PROGRESS
www.volvotrucks.ch
322_AZ_VOL_FH16_700_TN_fr.indd 1
16.02.2009 12:24:30 Uhr
Was this manual useful for you? yes no
Thank you for your participation!

* Your assessment is very important for improving the work of artificial intelligence, which forms the content of this project

Download PDF

advertising